Apple Manual_de_funciones_del_iPod_nano.pdf Apple sur FNAC.COM - Pour voir la liste complète des manuels APPLE, cliquez ici

 

 

TELECHARGER LE PDF :

http://manuals.info.apple.com/es/Manual_de_funciones_del_iPod_nano.pdf

 

 

Voir également d'autres Guides APPLE :

Apple-systemoverviewj.pdf-Japon

Apple-Xserve_TO_J070411.pdf-Japon

Apple-Mac_Pro_User_Guide.pdf

Apple-iMacG5_iSight_UG.pdf

Apple-premiers_contacts_avec_iwork_08.pdf

Apple-services_de_collaboration_2e_ed_10.4.pdf

Apple-iPhone_Bluetooth_Headset_Benutzerhandbuch.pdf

Apple-Guide_de_l_utilisateur_de_Keynote08.pdf

APPLE/Apple-Logic-Pro-9-Effectsrfr.pdf

Apple-Logic-Pro-9-Effectsrfr.pdf

Apple-iPod_shuffle_3rdGen_UG_F.pdf

Apple-iPod_classic_160Go_Guide_de_l_utilisateur.pdf

Apple-iBookG4GettingStarted.pdf

Apple-Administration_de_technologies_web_10.5.pdf

Apple-Compressor-4-User-Manual-fr

Apple-MainStage-User-Manual-fr.pdf

Apple-Logic_Pro_8.0_lbn_j.pdf

Apple-PowerBookG4_15inch1.67-1.5GHzUserGuide.pdf

Apple-MacBook_Pro_15inch_Mid2010_CH.pdf

Apple-LED_Cinema_Display_27-inch_UG.pdf

Apple-MacBook_Pro_15inch_Mid2009_RS.pdf

Apple-macbook_pro_13inch_early2011_f.pdf

Apple-iMac_Mid2010_UG_BR.pdf

Apple-iMac_Late2009_UG_J.pdf

Apple-iphone_user_guide-For-iOS-6-Software

Apple-iDVD5_Getting_Started.pdf

Apple-guide_des_fonctionnalites_de_l_ipod_touch.pdf

Apple_iPod_touch_User_Guide

Apple_macbook_pro_13inch_early2011_f

Apple_Guide_de_l_utilisateur_d_Utilitaire_RAID

Apple_Time_Capsule_Early2009_Setup_F

Apple_iphone_4s_finger_tips_guide_rs

Apple_iphone_upute_za_uporabu

Apple_ipad_user_guide_ta

Apple_iPod_touch_User_Guide

apple_earpods_user_guide

apple_iphone_gebruikershandleiding

apple_iphone_5_info

apple_iphone_brukerhandbok

apple_apple_tv_3rd_gen_setup_tw

apple_macbook_pro-retina-mid-2012-important_product_info_ch

apple_Macintosh-User-s-Guide-for-Macintosh-PowerBook-145

Apple_ipod_touch_user_guide_ta

Apple_TV_2nd_gen_Setup_Guide_h

Apple_ipod_touch_manual_del_usuario

Apple_iphone_4s_finger_tips_guide_tu

Apple_macbook_pro_retina_qs_th

Apple-Manuel_de_l'utilisateur_de_Final_Cut_Server

Apple-iMac_G5_de_lutilisateur

Apple-Cinema_Tools_4.0_User_Manual_F

Apple-Personal-LaserWriter300-User-s-Guide

Apple-QuickTake-100-User-s-Guide-for-Macintosh

Apple-User-s-Guide-Macintosh-LC-630-DOS-Compatible

Apple-iPhone_iOS3.1_User_Guide

Apple-iphone_4s_important_product_information_guide

Apple-iPod_shuffle_Features_Guide_F

Liste-documentation-apple

Apple-Premiers_contacts_avec_iMovie_08

Apple-macbook_pro-retina-mid-2012-important_product_info_br

Apple-macbook_pro-13-inch-mid-2012-important_product_info

Apple-macbook_air-11-inch_mid-2012-qs_br

Apple-Manuel_de_l_utilisateur_de_MainStage

Apple-Compressor_3_User_Manual_F

Apple-Color_1.0_User_Manual_F

Apple-guide_de_configuration_airport_express_4.2

Apple-TimeCapsule_SetupGuide

Apple-Instruments_et_effets_Logic_Express_8

Apple-Manuel_de_l_utilisateur_de_WaveBurner

Apple-Macmini_Guide_de_l'utilisateur

Apple-PowerMacG5_UserGuide

Disque dur, ATA parallèle Instructions de remplacement

Apple-final_cut_pro_x_logic_effects_ref_f

Apple-Leopard_Installationshandbok

Manuale Utente PowerBookG4

Apple-thunderbolt_display_getting_started_1e

Apple-Compressor-4-Benutzerhandbuch

Apple-macbook_air_11inch_mid2011_ug

Apple-macbook_air-mid-2012-important_product_info_j

Apple-iPod-nano-Guide-des-fonctionnalites

Apple-iPod-nano-Guide-des-fonctionnalites

Apple-iPod-nano-Guide-de-l-utilisateur-4eme-generation

Apple-iPod-nano-Guide-de-l-utilisateur-4eme-generation

Apple-Manuel_de_l_utilisateur_d_Utilitaire_de_reponse_d_impulsion

Apple-Aperture_2_Raccourcis_clavier

AppleTV_Setup-Guide

Apple-livetype_2_user_manual_f

Apple-imacG5_17inch_harddrive

Apple-macbook_air_guide_de_l_utilisateur

Apple-MacBook_Early_2008_Guide_de_l_utilisateur

Apple-Keynote-2-Guide-de-l-utilisateur

Apple-PowerBook-User-s-Guide-for-PowerBook-computers

Apple-Macintosh-Performa-User-s-Guide-5200CD-and-5300CD

Apple-Macintosh-Performa-User-s-Guide

Apple-Workgroup-Server-Guide

Apple-iPod-nano-Guide-des-fonctionnalites

Apple-iPad-User-Guide-For-iOS-5-1-Software

Apple-Boot-Camp-Guide-d-installation-et-de-configuration

Apple-iPod-nano-Guide-de-l-utilisateur-4eme-generation

Power Mac G5 Guide de l’utilisateur APPLE

Guide de l'utilisateur PAGE '08 APPLE

Guide de l'utilisateur KEYNOTE '09 APPLE

Guide de l'Utilisateur KEYNOTE '3 APPLE

Guide de l'Utilisateur UTILITAIRE RAID

Guide de l'Utilisateur Logic Studio

Power Mac G5 Guide de l’utilisateur APPLE

Guide de l'utilisateur PAGE '08 APPLE

Guide de l'utilisateur KEYNOTE '09 APPLE

Guide de l'Utilisateur KEYNOTE '3 APPLE

Guide de l'Utilisateur UTILITAIRE RAID

Guide de l'Utilisateur Logic Studio

Guide de l’utilisateur ipad Pour le logiciel iOS 5.1

PowerBook G4 Premiers Contacts APPLE

Guide de l'Utilisateur iphone pour le logiciel ios 5.1 APPLE

Guide de l’utilisateur ipad Pour le logiciel iOS 4,3

Guide de l’utilisateur iPod nano 5ème génération

Guide de l'utilisateur iPod Touch 2.2 APPLE

Guide de l’utilisateur QuickTime 7  Mac OS X 10.3.9 et ultérieur Windows XP et Windows 2000

Guide de l'utilisateur MacBook 13 pouces Mi 2010

Guide de l’utilisateur iPhone (Pour les logiciels iOS 4.2 et 4.3)

Guide-de-l-utilisateur-iPod-touch-pour-le-logiciel-ios-4-3-APPLE

Guide-de-l-utilisateur-iPad-2-pour-le-logiciel-ios-4-3-APPLE

Guide de déploiement en entreprise iPhone OS

Guide-de-l-administrateur-Apple-Remote-Desktop-3-1

Guide-de-l-utilisateur-Apple-Xserve-Diagnostics-Version-3X103

Guide-de-configuration-AirPort-Extreme-802.11n-5e-Generation

Guide-de-configuration-AirPort-Extreme-802-11n-5e-Generation

Guide-de-l-utilisateur-Capteur-Nike-iPod

Guide-de-l-utilisateur-iMac-21-5-pouces-et-27-pouces-mi-2011-APPLE

Guide-de-l-utilisateur-Apple-Qadministrator-4

Guide-d-installation-Apple-TV-3-eme-generation

User-Guide-iPad-For-ios-5-1-Software

iPod nano Manual de funciones2 2 Contenido Capítulo 1 4 Nociones básicas sobre el iPod nano 5 Introducción al iPod nano 5 Cómo usar los controles del iPod nano 8 Cómo desactivar los controles del iPod nano 8 Cómo usar los menús del iPod nano 10 Cómo conectar y desconectar el iPod nano Capítulo 2 15 Funciones musicales 15 Acerca de iTunes 16 Cómo importar música al ordenador 20 Cómo organizar su música 21 Cómo descargar música y podcasts en el iPod nano 26 Cómo reproducir música 33 Cómo reproducir podcasts 34 Cómo escuchar audiolibros 34 Cómo escuchar la radio Capítulo 3 35 Funciones de fotografía 35 Cómo descargar fotografías 38 Visualización de fotografías Capítulo 4 40 Accesorios y funciones adicionales 40 Cómo usar el iPod nano como disco externo 41 Cómo configurar ajustes adicionales 45 Cómo sincronizar contactos, calendarios y listas de tareas 47 Cómo almacenar y leer notas 48 Información acerca de los accesorios del iPod nano Capítulo 5 49 Consejos y solución de problemas 49 Sugerencias generales 55 Actualización y restauración del software del iPodContenido 3 Capítulo 6 56 Seguridad y limpieza 56 Instrucciones para una configuración segura 57 Reglas generales de seguridad, limpieza y manejo Capítulo 7 59 Más información, servicio técnico y soporte1 4 1 Nociones básicas sobre el iPod nano Enhorabuena por la adquisición de su nuevo iPod nano. Lea este apartado para descubrir las funciones del iPod nano, aprender a utilizar sus controles y obtener otras informaciones de interés. Para usar el iPod nano, primero debe guardar su música, fotografías y otros archivos en el ordenador y luego descargarlos en el iPod nano. El iPod nano es un reproductor de música y muchas cosas más. Con el iPod nano podrá hacer lo siguiente:  Guardar canciones y fotografías digitales para escucharlas o verlas cuando quiera.  Escuchar podcasts, emisiones al estilo radiofónico que pueden descargarse de Internet.  Ver fotos en forma de pase de diapositivas con música en el iPod nano.  Escuchar audiolibros adquiridos en la tienda iTunes Music Store o en audible.com.  Guardar archivos u otro tipo de datos (o bien crear copias de seguridad de ellos) usando el iPod nano como disco externo.  Sincronizar los contactos, los calendarios y las listas de tareas del ordenador.  Jugar a juegos, almacenar notas de texto, utilizar una alarma, etc.Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano 5 Introducción al iPod nano Familiarícese con los controles de su iPod nano: Cómo usar los controles del iPod nano Es muy fácil localizar y utilizar los controles del iPod nano. Primero, pulse cualquier botón para activar el iPod nano. Aparecerá el menú principal. Mediante la rueda pulsable y el botón central puede navegar por los menús en pantalla, reproducir canciones, modificar los ajustes y ver distintas informaciones. Deslice el pulgar suavemente por la rueda pulsable para seleccionar una opción de menú; pulse el botón central para seleccionar la opción que desea; pulse el botón Menú de la rueda pulsable para volver al menú anterior. Interruptor de bloqueo (Hold) Botón Menú Botón de retroceso/anterior Rueda pulsable Botón central Botón de avance rápido/siguiente Botón de reproducción/pausa Número de serie (en la parte trasera) Puerto del conector del Dock Puerto de auriculares6 Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano En la tabla siguiente descubrirá el resto de funciones que puede realizar con los controles del iPod nano. Operación Haga lo siguiente Reiniciar el iPod nano (si el iPod nano no responde) Ajuste el interruptor de bloqueo Hold a la posición de bloqueado y vuelva a desbloquearlo. A continuación, mantenga pulsados el botón Menú y el botón central simultáneamente durante unos 6 segundos hasta que aparezca el logotipo de Apple. Encender el iPod nano Pulse cualquier botón. Apagar el iPod nano Mantenga pulsado el botón de reproducción/pausa (’). Encender la luz de retroiluminación Pulse cualquier botón o use la rueda pulsable. Cómo desactivar los botones del iPod nano (para que no ocurra nada si se pulsan accidentalmente) Coloque el interruptor de bloqueo Hold en la posición de bloqueado (verá un pequeña banda de color naranja). Elegir una opción de menú Desplácese hasta la opción que desee seleccionar y pulse el botón central. Retroceder al menú anterior Pulse el botón Menú. Retroceder al menú principal Mantenga pulsado el botón Menú. Buscar una canción Seleccione Música en el menú principal. Reproducir una canción Seleccione la canción que desee escuchar y pulse el botón central o el de reproducción/pausa (’). Para poder reproducir canciones, el iPod nano debe expulsarse antes del ordenador. Detener la reproducción de una canción Pulse el botón de reproducción/pausa (’) o bien desconecte los auriculares. Ajustar el volumen En la pantalla “Ahora suena”, utilice la rueda pulsable. Reproducir todas las canciones de una lista Seleccione el título de la lista (por ejemplo, el título de un álbum o de una lista de reproducción) y pulse el botón de reproducción/pausa (’). Reproducir todas las canciones en orden aleatorio Seleccione “Aleatorio canciones” en el menú principal. Ir a cualquier punto de una canción En la pantalla “Ahora suena”, pulse el botón central para visualizar la barra de desplazamiento y, a continuación, desplácese a cualquier punto de la canción. Pasar a la siguiente canción o capítulo de un audiolibro o podcast Pulse el botón de avance rápido/siguiente (‘). Volver a escuchar una canción Pulse el botón de retroceso/anterior (]).Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano 7 Cómo ajustar el sonido de la rueda pulsable Al desplazarse por las opciones de los menús, el altavoz interno del iPod nano puede emitir un sonido de clic que le permite saber que la rueda pulsable funciona correctamente. El sonido de la rueda pulsable también puede reproducirse a través de los auriculares o, si lo desea, puede desactivarlo. Para configurar el modo en el que el iPod nano reproduce el sonido de la rueda pulsable: m Seleccione Ajustes en el menú principal del iPod nano y, a continuación, siga estas instrucciones: Reproducir la canción o el capítulo anterior de un audiolibro o podcast Pulse el botón de retroceso/anterior (]) dos veces. Avanzar rápidamente una canción Mantenga pulsado el botón de avance rápido/siguiente (‘) o el de retroceso/anterior (]). Añadir una canción a la lista de reproducción “On-The-Go” Seleccione una canción y mantenga pulsado el botón central hasta que el título de la canción parpadee. Operación Haga lo siguiente Ajuste el Clicker a Operación Auriculares Ajusta el sonido de la rueda pulsable para que se reproduzca a través de los auriculares Desactivado Desactiva el sonido de la rueda pulsable Altavoz Ajusta el sonido de la rueda pulsable para que se reproduzca a través del altavoz interno del iPod nano Ambos Ajusta el sonido de la rueda pulsable para que se reproduzca tanto a través del altavoz interno del iPod nano como de los auriculares8 Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano Cómo desactivar los controles del iPod nano Si lleva el iPod nano en el bolsillo y no desea que se encienda o se activen los controles accidentalmente, puede desactivarlos mediante el interruptor de bloqueo Hold. m Coloque el interruptor Hold en la posición de bloqueo. Cómo usar los menús del iPod nano Al encender el iPod nano, aparecerá el menú principal. Seleccione las opciones del menú para ejecutar funciones o abrir otros submenús. Los iconos de estado que aparecen en la parte superior de la pantalla del iPod nano muestran los ajustes. Para desactivar los botones, desplace el interruptor hacia el centro (de manera que se vea una banda de color naranja). Estado de la reproducción Opciones de menú Estado de la batería Icono de candado Título del menúCapítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano 9 En la siguiente tabla se describen los elementos del menú principal del iPod nano. Cómo añadir o eliminar elementos del menú principal Puede interesarle añadir las opciones que use con más frecuencia al menú principal del iPod nano. Por ejemplo, puede añadir la opción “Canciones” al menú principal para que no tenga que seleccionar Música antes de seleccionar Canciones. Para añadir o eliminar elementos del menú principal: m Seleccione Ajustes > Menú principal. Cómo ajustar el temporizador de la retroiluminación Puede ajustar la retroiluminación e iluminar la pantalla de forma que se mantenga encendida durante un determinado intervalo de tiempo cuando pulsa un botón o utiliza la rueda pulsable. Por omisión, el intervalo de tiempo es de 10 segundos. m Seleccione Ajustes > “Temporiz. luz” y escoja un intervalo de tiempo. Aunque no active este temporizador, puede encender la retroiluminación en cualquier momento con sólo pulsar cualquier botón o usar la rueda pulsable. Al cabo de unos segundos, la retroiluminación se apagará. Cómo ajustar el idioma Puede definir el idioma en el que desea utilizar el iPod nano. m Seleccione Ajustes > Idioma y escoja un idioma de la lista. Elemento de la pantalla Función Icono de candado El icono del candado aparece cuando el interruptor de bloqueo Hold (situado en la parte superior del iPod nano) se encuentra en la posición de bloqueo y los controles del iPod nano están desactivados. Título del menú Muestra el título del menú actual. Estado de la reproducción El icono de reproducción (“) aparece cuando se reproduce una canción y el icono de pausa (1), cuando la reproducción se ha detenido. Estado de la batería El icono de la batería muestra la carga restante aproximada. Mientras se carga la batería, el icono adquiere movimiento. Opciones de menú Utilice la rueda pulsable para desplazarse por las opciones de los menús. Pulse el botón central para seleccionar una opción. Cuando selecciona una opción de menú junto a la cual aparece una flecha, se abre un menú nuevo.10 Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano Cómo conectar y desconectar el iPod nano El iPod nano se conecta al ordenador para descargar música, fotografías y archivos, así como para recargar la batería. Desconecte el iPod nano una vez completada la descarga. Cómo conectar el iPod nano Para conectar el iPod nano al ordenador: m Conecte el cable de conexión de iPod Dock Connector a USB 2.0 (incluido) a un puerto USB de alta tensión del ordenador (es recomendable que sea un puerto USB 2.0) y conecte el otro extremo al iPod nano. Si dispone de una base de conexión iPod nano Dock, puede conectar el cable a un puerto USB de alta tensión del ordenador y el otro extremo a la base de conexión y, posteriormente, colocar el iPod nano en ella. Nota: El puerto USB del teclado no proporciona suficiente alimentación. Debe conectar el iPod nano a un puerto USB de alta tensión del ordenador. Por omisión, el iPod nano comienza a importar canciones de forma automática al conectarlo al ordenador. Una vez finalizada la transferencia automática, puede desconectar el iPod nano. Si conecta el iPod nano a otro ordenador y éste está configurado para actualizar canciones de manera automática, se abrirá iTunes antes de descargar ningún archivo musical. Si hace clic en Sí, se borrarán las canciones y el resto de archivos de audio que tenga en el iPod y se reemplazarán con las canciones y los archivos de audio del ordenador al que el iPod esté conectado. Para obtener más información acerca de cómo descargar música al iPod nano y cómo utilizar el iPod nano con más de un equipo, consulte el capítulo 2, “Funciones musicales”, en la página 15. Nota: Puede descargar canciones mientras la batería se recarga.Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano 11 Cómo desconectar el iPod nano Es importante no desconectar el iPod nano mientras se transfiere música. Cuando pueda hacerlo, aparecerá un mensaje en la pantalla del iPod nano. Importante: No desconecte el iPod nano si ve el mensaje “No desconectar”, ya que los archivos del iPod nano podrían verse dañados. Si aparece dicho mensaje, deberá expulsar el iPod nano antes de desconectarlo del ordenador. Si ajusta el iPod nano para que transfiera las canciones manualmente (consulte el apartado “Cómo actualizar manualmente el iPod nano” en la página 24) o si configura el iPod nano para usarlo como disco (consulte el apartado “Cómo usar el iPod nano como disco externo” en la página 40), deberá expulsar el iPod nano antes de desconectarlo. Para expulsar el iPod nano: m Haga clic en el botón de expulsión (C) situado junto al iPod nano en la lista Fuente de iTunes. Si utiliza un Mac, también puede expulsar el iPod nano arrastrando a la Papelera el icono del iPod nano que está situado en el escritorio. Si utiliza un PC con Windows, puede expulsar el iPod nano haciendo clic en el icono “Quitar hardware con seguridad” situado en la bandeja del sistema de Windows y seleccionando el iPod nano. Si aparece el menú principal o el icono de una batería de gran tamaño en la pantalla, podrá desconectar el iPod nano del ordenador. Importante: si ve este mensaje, deberá expulsar el iPod nano antes de desconectarlo del ordenador.12 Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano Para desconectar el iPod nano: 1 Desconecte los auriculares. 2 Presione el conector del Dock por ambos lados para desconectar el cable del iPod nano. Si el iPod nano está en la base de conexión, sólo tiene que extraerlo. Acerca de la batería del iPod nano El iPod nano incorpora una batería interna que el usuario no debe manipular en ningún caso. Para obtener un resultado óptimo, la primera vez que use el iPod nano deje que la batería se cargue durante aproximadamente tres horas o hasta que el icono de la batería situado en la esquina superior derecha de la pantalla del iPod nano indique que la batería está totalmente cargada. Si no ha utilizado el iPod nano durante un tiempo, es posible que deba recargar la batería. La batería del iPod nano alcanzará el 80% de la carga en aproximadamente dos horas y estará totalmente cargada al cabo de unas tres horas. Este tiempo puede alargarse si carga el iPod nano mientras transfiere archivos, reproduce música o visualiza un pase de diapositivas. Cómo cargar la batería del iPod nano Puede cargar la batería del iPod nano de dos formas diferentes:  Conecte el iPod nano al ordenador.  Usando el adaptador de corriente iPod USB Power Adapter, disponible por separado. Para cargar la batería usando el ordenador: m Conecte el iPod nano a un puerto USB de alta tensión del ordenador. El ordenador debe estar encendido y no debe estar en reposo (algunos modelos de Macintosh permiten recargar el iPod nano mientras están en reposo). Para extraer el conector del iPod nano, presione los botones laterales y tire de él.Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano 13 Si aparece un rayo en el icono de la batería del iPod nano, la batería se está cargando. Si aparece el icono de un enchufe significa que la batería está completamente cargada. Si no ve ni el icono del rayo ni el del enchufe, es posible que el iPod nano no esté conectado a un puerto USB de alta tensión. Pruebe a conectarlo a otro puerto USB del ordenador. Si desea poder recargar el iPod nano cuando no tenga el ordenador a mano, puede adquirir el adaptador de corriente iPod USB Power Adapter. Para cargar la batería usando el adaptador de corriente iPod USB Power Adapter (disponible por separado): 1 Conecte el adaptador para enchufes de CA al adaptador de corriente (es posible que ya estén conectados). 2 Conecte un extremo del cable de conexión de iPod Dock Connector a USB 2.0 al adaptador de corriente y el otro extremo al iPod nano. 3 Conecte el adaptador de corriente a una toma eléctrica operativa. Nota: Si dispone de un cable de conexión de iPod Dock Connector a FireWire (disponible por separado), también puede conectar el iPod nano a un puerto FireWire del ordenador o a un adaptador de corriente iPod Power Adapter (con puerto FireWire) enchufado a una toma de corriente. Sólo puede usar una conexión FireWire para recargar la batería, pero no para descargar canciones u otros archivos en el iPod nano. Advertencia: Compruebe que el adaptador de corriente está perfectamente acoplado antes de enchufarlo a la toma de corriente. Conector de CA Adaptador de corriente iPod USB Power Adapter Cable de conexión de iPod Dock Connector a USB 2.014 Capítulo 1 Nociones básicas sobre el iPod nano Los distintos estados de la batería Cuando el iPod nano no está conectado a una fuente de alimentación, aparece un icono de la batería en la esquina superior derecha de la pantalla del iPod nano en el que se indica aproximadamente el nivel de batería disponible. Si el iPod nano está conectado a una fuente de alimentación, el icono de la batería cambia para indicar que se está cargando o que ya está cargada. Puede desconectar y usar el iPod nano antes de que la batería esté completamente cargada. Nota: Las baterías recargables pueden recargarse un número limitado de veces, por lo que es posible que llegue un momento en el que deba sustituirlas. La duración de las baterías y la cantidad de ciclos de carga que pueden admitir varían según el uso y la configuración. Para más información, visite www.apple.com/es/batteries. Batería con menos del 20% de carga Batería medio cargada Batería totalmente cargada Batería cargándose (rayo) Batería totalmente cargada (enchufe)2 15 2 Funciones musicales El iPod nano le permite llevarse su colección de música y audio a todas partes. Lea este apartado para descubrir cómo descargar música y escucharla en su iPod nano. Cuando utiliza el iPod nano, usted importa canciones, audiolibros y podcasts (emisiones al estilo radiofónico) en el ordenador y luego los transfiere al iPod nano. Siga leyendo para descubrir más información sobre los distintos pasos de este proceso:  Transferir música de su colección de discos CD, su disco rígido o la tienda iTunes Music Store (parte de iTunes y disponible sólo en algunos países) a la aplicación iTunes de su ordenador.  Organizar la música y otros archivos de audio en listas de reproducción, si lo desea.  Descargar listas de reproducción, canciones, audiolibros y podcasts en el iPod nano.  Reproducir música u otro tipo de audio vaya donde vaya. Acerca de iTunes iTunes es la aplicación de música que se usa con el iPod nano. Al conectar el iPod nano al ordenador, iTunes se abre automáticamente. Esta guía contiene información acerca de cómo usar iTunes para descargar canciones y otros contenidos de audio en el ordenador, organizarlos en listas de reproducción, descargarlos en el iPod nano y configurar los ajustes del iPod nano.16 Capítulo 2 Funciones musicales iTunes incluye además un sinfín de funciones adicionales. Puede grabar sus propios discos CD y escucharlos en reproductores estándar (siempre que su ordenador tenga una grabadora de CD), oír radio por Internet en tiempo real, crear listas de reproducción dinámicas del tipo “Sesión aleatoria”, publicar sus listas de reproducción, llamadas “listas iMix”, en la tienda de música iTunes Music Store, puntuar las canciones según sus gustos y muchas otras cosas. Para obtener información sobre cómo usar estas funciones de iTunes, abra iTunes y seleccione Ayuda > Ayuda iTunes y Music Store. Cómo importar música al ordenador Para escuchar música en el iPod nano, primero debe guardarla en la aplicación iTunes del ordenador. Puede incorporar música en iTunes de cualquiera de las tres formas siguientes:  Importando canciones desde discos CD de audio.  Adquiriendo música y audiolibros o descargando podcasts de Internet a través de la tienda iTunes Music Store.  Trasladando los archivos musicales que ya tenga guardados en el ordenador a la biblioteca musical de iTunes.Capítulo 2 Funciones musicales 17 Cómo importar música de discos CD de audio a iTunes Para importar las canciones de sus discos CD a su ordenador, siga las instrucciones siguientes. Para importar música de un CD de audio a iTunes: 1 Introduzca un CD en el ordenador y abra iTunes. Si dispone de conexión a Internet, iTunes obtendrá los títulos de las canciones del CD de Internet y los mostrará en forma de lista en la ventana de la aplicación. Si está conectado a Internet e iTunes no obtiene los nombres de manera automática, seleccione Avanzado > Obtener nombres de pistas del CD. Si no dispone de conexión a Internet, puede introducir los títulos de las canciones del CD manualmente. Consulte el apartado “Cómo introducir los títulos y otros datos de las canciones” en la página 18 para obtener más información. Una vez esta información esté introducida, podrá realizar búsquedas de canciones por título, artista, álbum u otros criterios, tanto desde iTunes como desde el iPod nano. 2 Haga clic para eliminar las marcas de selección de las canciones que no desee importar desde el CD. 3 Haga clic en el botón “Importar CD”. En el recuadro de la parte superior de la ventana de iTunes se indica cuánto tiempo se tardará en importar cada canción. Por omisión, iTunes reproduce las canciones a medida que las va importando. Si está importando un gran número de canciones, puede convenirle interrumpir la reproducción para acelerar el proceso de importación. Botón “Importar CD”18 Capítulo 2 Funciones musicales 4 Para expulsar el CD, haga clic en el botón Expulsar. 5 Repita estos pasos con todos los CD que contengan canciones que desee importar. Cómo introducir los títulos y otros datos de las canciones Para introducir manualmente los títulos de las canciones del CD y otros datos: 1 Seleccione la primera canción del CD y elija Archivo > Obtener información. 2 Haga clic en Información. 3 Introduzca los datos relativos a la canción. 4 Haga clic en Siguiente para introducir los datos de la siguiente canción. Cómo añadir letras Puede introducir o copiar y pegar letras de canciones en formato de texto normal en iTunes y luego visualizarlas en el iPod nano mientras se reproduce la canción. Para introducir o pegar letras de canciones en iTunes: 1 Seleccione una canción y elija Archivo > Obtener información. 2 Haga clic en Letras. 3 Escriba la letra de la canción en el cuadro de texto o, si la ha copiado de alguna fuente, péguela. 4 Haga clic en OK. Para obtener más información acerca de cómo visualizar las letras de las canciones en el iPod nano, consulte “Cómo visualizar las letras de las canciones en el iPod nano” en la página 32. Cómo adquirir canciones y descargarse podcasts a través de la tienda iTunes Music Store Si dispone de conexión a Internet, podrá adquirir canciones, álbumes y audiolibros a través de la tienda iTunes Music Store y descargarlos fácilmente en su ordenador. También puede suscribirse a podcasts, una especie de programas radiofónicos gratuitos, y descargárselos. Para adquirir música en Internet a través de la tienda iTunes Music Store, deberá configurar una cuenta de Apple en iTunes y, una vez la tenga, buscar las canciones que desee y comprarlas. Si ya tiene una cuenta de Apple o de America Online (AOL, esta opción está disponible sólo en algunos países), puede utilizarla para entrar en la tienda de música y comprar canciones. Botón ExpulsarCapítulo 2 Funciones musicales 19 Nota: No es necesario disponer de una cuenta de iTunes Music Store para descargar podcasts o suscribirse a ellos. Para conectarse a la tienda iTunes Music Store: 1 Abra iTunes y haga clic en Music Store en la lista Fuente. 2 Haga clic en el campo Cuenta y siga las instrucciones que aparecen en pantalla para crear una cuenta Apple o bien introduzca los datos de su cuenta Apple o AOL actual. Para buscar canciones, audiolibros y podcasts: Realice una búsqueda en la tienda iTunes Music Store por el álbum, la canción o el artista que le interesa. Abra iTunes y haga clic en Music Store en la lista Fuente.  Para navegar por la tienda iTunes Music Store, seleccione un género musical en el menú local “Elige género”, situado en la parte superior izquierda de la ventana de la tienda, haga clic en uno de los álbumes o de las canciones de la parte central o derecha de la tienda, o bien haga clic en el botón Navegar situado en la esquina superior derecha de la ventana.  Para buscar podcasts, haga clic en el enlace Podcasts situado en el lado izquierdo de la página principal de la tienda de música iTunes Music Store.  Para realizar búsquedas en la tienda iTunes Music Store, escriba el título de un álbum o una canción, o bien el nombre del artista o del autor que desea localizar en el campo de búsqueda.  Para acotar la búsqueda, escriba algo en el campo de búsqueda, pulse la tecla Retorno o Intro y, a continuación, pulse los botones de la barra de búsqueda. Por ejemplo, para restringir la búsqueda a títulos de canciones, pulse el botón Canción.  Para realizar una búsqueda de una combinación de elementos, haga clic en “Iniciar búsqueda” en la ventana de Music Store.  Para regresar a la página inicial de iTunes Music Store, haga clic en el botón Inicio situado en la parte superior izquierda de la tienda. Para adquirir una canción, un álbum o un audiolibro: 1 Haga clic en Music Store en la lista Fuente y, a continuación, busque el ítem que desea adquirir. Si hace doble clic en una canción u otro ítem, podrá oír un fragmento del mismo para asegurarse de que se trata del ítem que desea adquirir. (Si posee una conexión a Internet con una velocidad inferior a 128 kbps, elija iTunes > Preferencias y, en el panel Tienda, seleccione la opción “Cargar todo el fragmento antes de reproducirlo”.) 2 Haga clic en “Comprar canción”, “Comprar álbum” o “Comprar libro”. El elemento en cuestión se descargará en su ordenador y el importe correspondiente se cargará a la tarjeta de crédito que haya especificado en los datos de su cuenta Apple o AOL.20 Capítulo 2 Funciones musicales Para suscribirse o descargarse un podcast: 1 Haga clic en Music Store en la lista Fuente. 2 Haga clic en el enlace Podcasts situado en la parte izquierda de la página principal de la tienda iTunes Music Store. 3 Busque el podcast que desea obtener.  Para descargar un solo episodio de un podcast, haga clic en el botón “Obtener episodio” situado junto al episodio.  Para suscribirse a un podcast, haga clic en el botón Suscribirse situado junto a la imagen del podcast. iTunes descargará el episodio más reciente. A medida que se publican nuevos episodios, estos se descargan automáticamente en iTunes (cuando se conecta a Internet). Para ver sus podcasts, haga clic en Podcasts en la lista Fuente de iTunes. Cómo trasladar canciones desde otra ubicación de su ordenador hasta la biblioteca de iTunes Si tiene archivos musicales en el ordenador codificados en formatos de archivo compatibles con iTunes, podrá añadirlos con facilidad a iTunes. Para trasladar canciones desde otra ubicación de su ordenador hasta la biblioteca de iTunes: m Arrastre la carpeta o el disco que contiene los archivos de audio hasta la Biblioteca, en el listado Fuente (o bien elija Archivo > “Añadir a la biblioteca” y seleccione la carpeta o el disco correspondientes). Si iTunes acepta el formato de los archivos musicales en cuestión, las canciones se añadirán automáticamente a la biblioteca de iTunes. También puede arrastrar a iTunes archivos de canciones sueltas. Nota: Si utiliza iTunes para Windows, puede convertir archivos WMA no protegidos al formato AAC o MP3, lo que puede resultar de gran utilidad si dispone de una biblioteca musical codificada en formato WMA. Para obtener más información, abra iTunes y seleccione Ayuda > Ayuda iTunes y Music Store. Cómo organizar su música iTunes le permite organizar sus canciones y otros ítems en listas, llamadas listas de reproducción, de la forma que quiera. Por ejemplo, puede crear listas de reproducción con las canciones que le gusta escuchar en el gimnasio o con temas para un momento determinado. También puede crear listas de reproducción inteligentes, que se actualizarán automáticamente en función de las reglas que defina. Al añadir a iTunes canciones que cumplan dichas reglas, dichas canciones se añaden automáticamente a la lista de reproducción inteligente correspondiente.Capítulo 2 Funciones musicales 21 Con las canciones almacenadas en la biblioteca musical del ordenador puede crear tantas listas de reproducción como desee. (El hecho de colocar una canción en una lista no la elimina de la biblioteca.) Para crear una lista de reproducción en iTunes: 1 Haga clic en el botón Añadir. 2 Asigne un nombre a la lista de reproducción en el listado Fuente. Haga clic en Biblioteca y arrastre una canción u otro ítem hasta la lista de reproducción que ha creado en el paso anterior (en el listado Fuente). Para seleccionar varias canciones, mantenga pulsada la tecla Comando (x) o Mayúsculas y haga clic en ellas. Para crear una lista de reproducción inteligente: m Seleccione Archivo > “Nueva lista de reproducción inteligente” y defina las reglas que desee aplicar para crear la lista. Nota: También puede crear listas de reproducción en el iPod nano, denominadas listas de reproducción “On-The-Go”, cuando el iPod nano no está conectado al ordenador. Consulte “Cómo crear listas de reproducción “On-The-Go” en el iPod nano” en la página 28. Cómo descargar música y podcasts en el iPod nano Tras importar la música en iTunes y organizarla, puede descargarla fácilmente en su iPod nano. Para configurar el método de descarga de música desde el ordenador al iPod nano, deberá conectar el iPod nano al ordenador y, a continuación, utilizar los controles de iTunes para modificar los ajustes del iPod nano. Botón Añadir22 Capítulo 2 Funciones musicales Puede configurar iTunes para descargar música al iPod nano de tres maneras diferentes:  Actualizar automáticamente todas las canciones y listas: al conectar el iPod nano, su contenido se actualiza automáticamente con todas las canciones y los demás ítems de la biblioteca de iTunes. El resto de canciones del iPod nano se eliminan.  Actualizar automáticamente sólo las listas seleccionadas:al conectar el iPod nano, su contenido se actualiza automáticamente con todas las listas de reproducción que seleccione en iTunes.  Actualizar el iPod nano manualmente: al conectar el iPod nano iPod nano al ordenador, puede arrastrar a él las canciones o listas de reproducción que desee, así como eliminar canciones o listas de reproducción sueltas. Con esta opción, podrá descargar canciones desde más de un ordenador sin borrar el contenido del iPod nano. Si gestiona las canciones usted mismo, deberá expulsar el iPod nano manualmente desde iTunes antes de desconectarlo. Cómo actualizar automáticamente el iPod nano Por omisión, el iPod nano está configurado para actualizar automáticamente todas las canciones y listas de reproducción que contiene al conectarlo al ordenador. Éste es el método más sencillo para descargar música en el iPod nano. Lo único que debe hacer es conectar el iPod nano al ordenador, esperar a que importe las canciones, los audiolibros u otros ítems automáticamente y, una vez lo haya hecho, desconectarlo y empezar a utilizarlo. Si ha añadido canciones a iTunes desde la última vez que conectó el iPod nano, éstas se descargarán al iPod nano. Si ha borrado canciones de iTunes, éstas se borrarán del iPod nano. Para descargar canciones al iPod nano: m Simplemente, conecte el iPod nano al ordenador. Si tiene configurado el iPod nano para que se actualice automáticamente, se iniciará el proceso de descarga. Importante: La primera vez que conecte el iPod nano al ordenador, aparecerá un mensaje en el que se le preguntará si desea transferir las canciones automáticamente. Si acepta, se borrarán todas las canciones, los audiolibros y otros ítems del iPod nano y se sustituirán por las canciones y otros ítems del ordenador. Si no acepta, podrá descargar canciones al iPod nano manualmente sin borrar las que ya tiene en el reproductor.Capítulo 2 Funciones musicales 23 Mientras se descarga música desde el ordenador al iPod nano, la ventana de estado de iTunes muestra el progreso de la transferencia y el icono del iPod nano en la lista Fuente parpadea en rojo. Una vez concluida la descarga, aparecerá el siguiente mensaje en iTunes: “El iPod se ha actualizado”. Si configura iTunes para descargar la música manualmente y más tarde cambia de opinión, puede modificar la configuración de modo que el iPod nano se actualice automá- ticamente. Consulte el apartado “Cómo actualizar manualmente el iPod nano” en la página 24 para obtener más información. Para cambiar la configuración de iTunes de modo que actualice todas las canciones y listas de reproducción en el iPod nano de manera automática: 1 Abra iTunes y seleccione el iPod nano en la lista Fuente de esta aplicación. 2 Haga clic en el botón Opciones y, a continuación, en Música. 3 Seleccione “Actualizar automáticamente todas las canciones y listas”. La descarga dará comienzo automáticamente. Botón Opciones24 Capítulo 2 Funciones musicales Cómo actualizar el iPod nano automáticamente con las listas de reproducción seleccionadas Configurar iTunes para que actualice el iPod nano con las listas de reproducción seleccionadas resulta de gran utilidad si su ordenador contiene más música de la que cabe en el iPod nano. Sólo la música de las listas de reproducción que seleccione se descargará en el iPod nano. Para configurar iTunes de modo que actualice el iPod nano con las listas de reproducción seleccionadas de manera automática: 1 Abra iTunes y seleccione el iPod nano en la lista Fuente de esta aplicación. 2 Haga clic en el botón Opciones y, a continuación, en Música. 3 Seleccione “Actualizar automáticamente sólo las listas seleccionadas”. 4 Seleccione las listas de reproducción que desee. Cómo actualizar manualmente el iPod nano Si configura iTunes de modo que pueda actualizar el iPod nano manualmente, obtendrá la máxima flexibilidad a la hora de gestionar la música. Podrá añadir y borrar canciones u otros ítems sueltos, así como añadir canciones desde varios ordenadores al iPod nano sin borrar las canciones que ya tiene almacenadas en él. Para configurar iTunes de modo que le permita gestionar las canciones del iPod nano manualmente: 1 Abra iTunes y seleccione el iPod nano en la lista Fuente de esta aplicación. 2 Haga clic en el botón Opciones y, a continuación, en Música. 3 Seleccione “Gestionar manualmente las canciones y listas”. Nota: Si gestiona las canciones usted mismo, deberá expulsar manualmente el iPod nano desde iTunes antes de desconectarlo. Para añadir una canción u otro ítem al iPod nano: m En iTunes, haga clic en la Biblioteca y arrastre la canción u otro ítem hasta el icono del iPod nano que aparece en la lista Fuente. Para borrar una canción u otro ítem del iPod nano: 1 Haga clic en el icono del iPod nano que aparece en la lista Fuente de iTunes. 2 Seleccione una canción u otro ítem en el iPod nano y pulse la tecla Suprimir o la tecla de Retroceso del teclado. Si borra manualmente una canción u otro ítem del iPod nano, el documento no se elimina de la biblioteca de iTunes. Para crear una lista de reproducción en el iPod nano: 1 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Añadir (+). 2 Arrastre las canciones que desee a la nueva lista de reproducción.Capítulo 2 Funciones musicales 25 Para modificar una lista de reproducción en el iPod nano: m Arrastre una canción a una lista de reproducción del iPod nano para añadir dicha canción. Seleccione una canción de una lista de reproducción y pulse la tecla Suprimir de su teclado para borrar la canción. Cómo descargar podcasts al iPod nano Las ajustes de descarga de podcasts en un iPod nano son independientes de los ajustes de transferencia de canciones. Es decir, los ajustes de transferencia de podcasts no afectan a los ajustes de transferencia de canciones, y viceversa. Puede descargar podcasts en el iPod nano manualmente o bien configurar iTunes para actualizar automáticamente todos los podcasts o sólo los seleccionados. Para configurar iTunes de modo que actualice podcasts automáticamente en el iPod nano: 1 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 2 Haga clic en Podcasts y escoja una de las siguientes opciones: Si configura iTunes para que actualice los podcasts del iPod nano automáticamente, el iPod nano se actualizará cada vez que lo conecte al ordenador. Para configurar iTunes de modo que le permita gestionar los podcasts manualmente: 1 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 2 Haga clic en Podcasts y seleccione “Gestionar manualmente los podcasts”. Para descargar podcasts manualmente en el iPod nano: m En iTunes, arrastre los últimos episodios de las emisiones desde la lista de reproducción Podcasts hasta el icono del iPod nano. Si desea configurar iTunes para Haga lo siguiente Actualizar automáticamente todos los podcasts Seleccione “Actualizar automáticamente todos los podcasts”. Cuando haga clic en OK, iTunes actualizará los podcasts del iPod nano para sincronizarlos con los podcasts del ordenador. Actualizar automáticamente los podcasts seleccionados Seleccione “Actualizar automáticamente sólo los podcasts seleccionados”, marque las casillas situadas junto a los podcasts que desea actualizar y elija una opción en el menú local. Cuando haga clic en OK, iTunes actualizará los podcasts seleccionados en el iPod nano para sincronizarlos con los podcasts seleccionados del ordenador. Limitar el número de episodios que se actualizan automáticamente en el iPod nano Seleccione una de las opciones de actualización automática y, a continuación, escoja la opción que desee en el menú local Actualizar:“Todos los episodios”, “Sólo los episodios marcados”,” Sólo el episodio más reciente” o “Sólo los episodios no reproducidos”. Cuando iTunes actualiza los podcasts del iPod nano, todos los episodios que no sean los que usted determine se borran del iPod nano.26 Capítulo 2 Funciones musicales Cómo reproducir música Una vez que haya descargado música y otros contenidos de audio en el iPod nano, ya puede escucharlos. Use la rueda pulsable y el botón central para buscar una canción, audiolibro o emisión podcast. Las opciones de menú para podcasts y audiolibros sólo aparecen si previamente se han descargado archivos de este tipo en el iPod nano. Para buscar y reproducir una canción: m Seleccione Música, busque la canción que desea, pulse el botón de reproducción (’) ¡y disfrute de su iPod! Durante la reproducción de una canción aparece la pantalla “Ahora suena”. Cuando la pantalla “Ahora suena” está activa, puede utilizar la rueda pulsable para subir o bajar el volumen. En la siguiente tabla se describen los elementos de la pantalla “Ahora suena” del iPod nano. Pantalla “Ahora suena” Función Número de canción Indica el número que ocupa la canción que se está reproduciendo en la secuencia de canciones actual. Ilustración del álbum Si el archivo de audio de la canción las incluye, muestra las ilustraciones del álbum. Icono de repetición (⁄) Aparece si el iPod nano está configurado para repetir todas las canciones. El icono de repetición de una sola canción (!) aparece si el iPod nano está configurado para repetir la canción que está sonando. Icono de reproducción aleatoria (¡) Aparece si el iPod nano está configurado para reproducir las canciones o los álbumes de forma aleatoria. Información de la canción Se muestra el título de la canción, el nombre del artista y el título del álbum. Duración (barra de progreso) Muestra el tiempo transcurrido y el tiempo restante de la canción que está sonando. Pulse el botón central para visualizar la barra de desplazamiento, que muestra un icono de diamante para indicar el punto de la canción en el que se encuentra. Use la rueda pulsable para desplazarse a cualquier punto de una canción, audiolibro o emisión podcast. Icono de repetición Icono de reproducción aleatoria Duración de la canción Número de canción Información de la canción Ilustración del álbumCapítulo 2 Funciones musicales 27 En función del tipo de contenido de audio que esté escuchando, al pulsar el botón central varias veces desde la pantalla “Ahora suena” tendrá acceso a más información y opciones, tales como la pantalla de puntuación de canciones y audiolibros, las ilustraciones de los álbumes, información sobre los podcasts o sobre la velocidad de lectura, entre otras. Haga clic en el botón Menú para volver a la pantalla anterior. Cómo configurar el iPod nano para reproducir las canciones de forma aleatoria Puede ajustar el iPod nano para que reproduzca canciones, álbumes o toda la biblioteca de forma aleatoria. Para configurar el iPod nano de modo que reproduzca aleatoriamente todas las canciones e inicie la reproducción: m Seleccione “Aleatorio canciones” en el menú principal del iPod nano. El iPod nano empezará a reproducir las canciones de toda la biblioteca musical en orden aleatorio (excepto los audiolibros y los podcasts). Para configurar el iPod nano de modo que reproduzca siempre las canciones y álbumes de modo aleatorio: 1 Seleccione Ajustes en el menú principal del iPod nano. 2 Seleccione Aleatorio > Canciones o bien Álbumes. Cuando se ajusta el iPod nano para que reproduzca aleatoriamente las canciones mediante Ajustes > Aleatorio, el iPod nano reproduce aleatoriamente las canciones de la lista (por ejemplo, de un álbum o de una lista de reproducción) que usted ha seleccionado. Si elige reproducir álbumes aleatoriamente, el iPod nano reproducirá todas las canciones de un álbum por orden y, a continuación, seleccionará otro álbum al azar y hará lo mismo. 28 Capítulo 2 Funciones musicales Cómo configurar el iPod nano para repetir canciones Puede configurar el iPod nano para que reproduzca una misma canción una y otra vez, o bien para que reproduzca repetidamente una secuencia de canciones. El iPod nano reproduce repetidamente las canciones de la lista que usted ha seleccionado. Para configurar el iPod nano para que repita canciones: m Seleccione Ajustes en el menú principal del iPod nano.  Para repetir todas las canciones de la lista, elija Repetir > Todas.  Para repetir una sola canción indefinidamente, elija Repetir > Una. Cómo crear listas de reproducción “On-The-Go” en el iPod nano Puede crear listas de reproducción en el iPod nano, denominadas listas de reproducción “On-The-Go”, cuando el iPod nano no está conectado al ordenador. Para crear una lista de reproducción “On-The-Go”: 1 Seleccione una canción y mantenga pulsado el botón central hasta que el título de la canción parpadee. 2 Repita este proceso con todas las canciones que desee añadir. 3 Seleccione Música > Listas reproducción > On-The-Go para ver la lista de canciones. También puede añadir listas enteras de canciones de una sola vez. Por ejemplo, para añadir un álbum, resalte el título de este y mantenga pulsado el botón central hasta que dicho título parpadee. Para reproducir canciones de la lista de reproducción “On-The-Go”: m Seleccione Música > Listas reproducción > On-The-Go y escoja una canción. Para eliminar una canción de la lista de reproducción “On-The-Go”: m Seleccione una canción de la lista y mantenga pulsado el botón central hasta que el título de la canción parpadee. Para borrar toda la lista de reproducción “On-The-Go”: m Seleccione Música > Listas reproducción > On-The-Go > Borrar lista. Para guardar listas de reproducción “On-The-Go” en el iPod nano: m Seleccione Música > Listas reproducción > On-The-Go > Guardar lista > Guardar lista. La primera lista de reproducción se guarda con el nombre “Lista nueva 1” en el menú “Listas reproducción” y la lista “On-The-Go” se vacía. Podrá guardar todas las listas de reproducción “On-The-Go” que desee. Cuando una lista “On-The-Go” está guardada, ya no puede eliminar canciones de ella.Capítulo 2 Funciones musicales 29 Para copiar listas de reproducción “On-The-Go” en el ordenador: m Si el iPod nano está configurado para actualizar las canciones automáticamente (consulte “Cómo actualizar automáticamente el iPod nano” en la página 22) y crea una lista de reproducción “On-The-Go”, esta lista se copiará de manera automática en iTunes cuando conecte el iPod nano al ordenador. La nueva lista de reproducción “On-The-Go” aparecerá en la lista Fuente de iTunes. Puede renombrar o eliminar las listas de reproducción que haya creado en el iPod del mismo modo que con las listas de iTunes. Cómo puntuar las canciones Puede asignar una puntuación (de 1 a 5 estrellas) a las canciones para indicar si le gustan más o menos. Estas puntuaciones pueden luego utilizarse para crear listas de reproducción inteligentes automáticamente en iTunes. Para puntuar una canción: 1 Empiece a reproducir la canción. 2 Desde la pantalla “Ahora suena”, pulse el botón central hasta que aparezca la pantalla con las puntuaciones (en la que se muestran puntos, estrellas o una combinación de ambos símbolos). 3 Utilice la rueda pulsable para elegir una puntuación. Nota: No es posible puntuar los podcasts. Cómo ajustar el límite de volumen máximo Puede establecer un límite máximo para el volumen del iPod nano y asignar una combinación a este ajuste para impedir que pueda cambiarse. Para establecer el límite de volumen máximo para el iPod nano: 1 Seleccione Ajustes > Límite de volumen. El control de volumen muestra el volumen actual. 2 Seleccione el límite de volumen máximo con la rueda pulsable. Al seleccionar el límite de volumen máximo, puede pulsar el botón de reproducción para escuchar la canción que está seleccionada en esos momentos. 3 Pulse el botón central para establecer el límite de volumen máximo. Un triángulo en la barra de volumen indica el límite de volumen máximo. 4 En la pantalla “Límite de volumen”, haga clic en “Definir combinación” para solicitar la introducción de una combinación para modificar el volumen máximo. Haga clic en Salir para aceptar el límite de volumen máximo sin solicitar una combinación para cambiarlo. 5 Si selecciona “Definir combinación”, introduzca la combinación que desee del siguiente modo:  Use la rueda pulsable para seleccionar un número para la primera posición. Pulse el botón central para confirmar el número seleccionado e ir a la siguiente posición. 30 Capítulo 2 Funciones musicales  Repita estos pasos para definir el resto de números de la combinación. Puede usar el botón de avance rápido/siguiente para pasar a la posición siguiente y el botón de retroceso/anterior para volver a la posición anterior. Cuando llegue a la última posición, pulse el botón central para confirmar toda la combinación y volver a la pantalla anterior. Si tras establecer el límite, sube del todo el volumen de su reproductor, aparecerá un icono de candado a la derecha de la barra de volumen en la pantalla “Ahora suena” que le indicará que se ha establecido un límite de volumen máximo. Nota: El volumen de las canciones y otros archivos de sonido puede variar en función de la grabación y la codificación del audio. Consulte el apartado “Cómo ajustar las canciones para que se reproduzcan con el mismo nivel de volumen” en la página 31 para obtener información acerca de cómo establecer un nivel de volumen relativo en iTunes y en el iPod nano. El nivel de volumen también puede variar si se utilizan auriculares. A excepción del iPod Radio Remote, los accesorios que se conectan al iPod a través del conector iPod Dock Connector no admiten límites de volumen. Si ha definido una combinación, deberá introducirla antes de cambiar o eliminar el límite de volumen máximo. Para cambiar el límite de volumen máximo: 1 Seleccione Ajustes > Límite de volumen. 2 Si ha definido una combinación, introdúzcala seleccionando los números mediante la rueda pulsable y pulsando el botón central para confirmarlos. 3 Cambie el límite de volumen máximo con la rueda pulsable. 4 Pulse el botón central para aceptar el cambio. Para eliminar el límite de volumen máximo: 1 Si en esos momentos está escuchando el iPod, pulse Pausa. 2 Seleccione Ajustes > Límite de volumen. 3 Si ha definido una combinación, introdúzcala seleccionando los números mediante la rueda pulsable y pulsando el botón central para confirmarlos. 4 Use la rueda pulsable para desplazar el límite de volumen hasta el nivel máximo de la barra de volumen. De este modo se elimina la restricción de volumen. 5 Pulse el botón central para aceptar el cambio. Nota: Si olvida la combinación, puede restaurar el software del iPod nano. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55 para obtener más información.Capítulo 2 Funciones musicales 31 Cómo ajustar las canciones para que se reproduzcan con el mismo nivel de volumen iTunes permite ajustar el volumen de las canciones de forma automática para que se reproduzcan con el mismo nivel de volumen relativo. Puede configurar el iPod nano para que utilice los ajustes de volumen de iTunes. Para que iTunes reproduzca todas las canciones con el mismo nivel de sonido relativo: 1 En iTunes, seleccione iTunes > Preferencias, si está usando un Mac, o bien Edición > Preferencias, si utiliza un PC con Windows. 2 Haga clic en Audio y escoja la opción “Ajuste de volumen”. Para que el iPod nano use los ajustes de volumen de iTunes: m Seleccione Ajustes > Ajuste de volumen. Si no ha activado la función “Ajuste de volumen” en iTunes, no se producirá efecto alguno al ajustarlo en el iPod nano. Cómo usar el ecualizador Puede usar los preajustes de ecualización para modificar el sonido del iPod nano y adaptarlo a un determinado género o estilo musical. Por ejemplo, para que la música rock suene mejor, seleccione el ajuste Rock en el ecualizador. m Seleccione Ajustes > EQ y elija un preajuste de ecualización. Si ha asignado un preajuste de ecualización a una canción en iTunes y el ecualizador del iPod nano está desactivado, dicha canción se reproducirá de acuerdo con el ajuste de iTunes. Para obtener más información al respecto, consulte la Ayuda iTunes y Music Store. Cómo configurar el iPod nano para ver recopilaciones Puede configurar el menú Música del iPod nano para que muestre recopilaciones como opción de menú. Una recopilación es un álbum creado a partir de diferentes fuentes, como la banda sonora de una película o un álbum de grandes éxitos. Para ver sus recopilaciones, seleccione Música > Recopilaciones. Para configurar el iPod nano de modo que el menú Música muestre recopilaciones: m Seleccione Ajustes > Recopilaciones y elija Sí.32 Capítulo 2 Funciones musicales Cómo visualizar las ilustraciones de los álbumes en el iPod nano Puede configurar iTunes para que se puedan visualizar en el iPod nano las ilustraciones de los álbumes de música, y luego disfrutar de ellas mientras reproduce música en su iPod nano. Para configurar iTunes de modo que se puedan visualizar en el iPod nano las ilustraciones de los álbumes de música: 1 Abra iTunes, seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 2 Seleccione “Mostrar la ilustración del álbum en el iPod”. Para ver las ilustraciones de los álbumes en el iPod nano: 1 Reproduzca una canción cuyo álbum tenga alguna ilustración. 2 En la pantalla “Ahora suena”, pulse el botón central dos veces. Si no ve la ilustración, puede ser por dos motivos: o bien el álbum de dicha canción no contiene ilustraciones o bien debe configurar iTunes para que se puedan visualizar las ilustraciones de los álbumes en el iPod nano. Para obtener más información acerca de las ilustraciones de los álbumes, abra iTunes y seleccione Ayuda > Ayuda iTunes y Music Store. Cómo visualizar las letras de las canciones en el iPod nano Si introduce la letra de una canción en iTunes y posteriormente transfiere dicha canción al iPod nano, podrá visualizar la letra en el iPod nano. Para obtener más información acerca de cómo introducir letras, consulte el apartado “Cómo añadir letras” en la página 18. Para ver la letra de una canción en el iPod nano mientras la reproduce: m En la pantalla “Ahora suena”, pulse el botón central hasta que aparezca la letra de la canción. Cuando aparezca, puede desplazarse por el texto mientras se reproduce la canción. Botón OpcionesCapítulo 2 Funciones musicales 33 Cómo reproducir podcasts Los podcasts son programas radiofónicos descargables que se obtienen a través de la tienda de música iTunes Music Store (consulte “Cómo descargar podcasts al iPod nano” en la página 25). Los podcasts están organizados en emisiones integradas por episodios, y éstos, a su vez, están formados por capítulos. Si está escuchando un podcast y detiene la reproducción, cuando la reanude el podcast seguirá reproduciéndose a partir del punto en el que lo dejó. Para reproducir un podcast: 1 Seleccione Música > Podcasts, y elija una emisión. Las emisiones se muestran en orden cronológico inverso para que pueda escuchar primero la más reciente. Verá un punto azul junto a los programas y episodios que aún no haya escuchado. 2 Escoja un episodio para reproducirlo. La pantalla “Ahora suena” muestra la información de la emisión, el episodio y la fecha junto con el tiempo transcurrido y el tiempo restante. Para ver más detalles acerca del podcast, pulse del botón central. Si el podcast incluye gráficos, también verá una imagen. Los gráficos de un podcast pueden cambiar durante un episodio, de modo que es posible que vea diferentes imágenes durante el podcast. También tiene la posibilidad de descargar podcasts de vídeo. Al explorar un podcast de vídeo, puede escucharlo pero no visualizarlo en el iPod nano. Nota: Si el podcast que está escuchando contiene capítulos, puede pulsar los botones de avance rápido/siguiente o de retroceso/anterior para pasar al siguiente capítulo o retroceder al principio del capítulo en el que se encuentra. Para obtener más información acerca de los podcasts, abra iTunes y seleccione Ayuda > Ayuda iTunes y Music Store. A continuación, efectúe una búsqueda por “podcasts”.34 Capítulo 2 Funciones musicales Cómo escuchar audiolibros Puede adquirir y descargar audiolibros en la tienda iTunes Music Store o en audible.com y escucharlos en el iPod nano. Puede usar iTunes para descargar audiolibros en el iPod nano del mismo modo que descarga las canciones. Si está escuchando un audiolibro en el iPod nano y detiene la reproducción, cuando la reanude el audiolibro seguirá reproduciéndose a partir del punto en el que lo dejó. A no ser que esté reproduciendo canciones pertenecientes a listas de reproducción, el iPod nano no reproduce los audiolibros cuando el modo de reproducción aleatorio está activado. Si el audiolibro que está escuchando contiene capítulos, puede pulsar los botones de avance rápido/siguiente o de retroceso/anterior para pasar al siguiente capítulo o retroceder al principio del capítulo actual. Los audiolibros pueden reproducirse a una velocidad superior o inferior a la normal. Para ajustar la velocidad de lectura de un audiolibro: m Seleccione Ajustes > Audiolibros y elija una velocidad. También puede ajustar la velocidad de lectura desde la pantalla “Ahora suena” mientras está escuchando un audiolibro. Pulse el botón central hasta que aparezca la opción de menú Velocidad y, a continuación, utilice la rueda pulsable para reducir o aumentar la velocidad (Velocidad > Lenta, o Velocidad > Rápida). La modificación de la velocidad de reproducción sólo afecta a los audiolibros adquiridos en la tienda iTunes Music Store o en audible.com. Cómo escuchar la radio Ahora puede escuchar la radio con el accesorio opcional iPod Radio Remote para el iPod nano. Este dispositivo se conecta al iPod nano mediante el cable del conector Dock. Para obtener más información acerca de cómo utilizar la radio con el iPod nano, consulte la documentación del iPod Radio Remote.3 35 3 Funciones de fotografía Puede descargar en el iPod nano las fotografías que realice con su cámara digital y, después, visualizarlas en el iPod nano de una en una o en forma de pase de diapositivas. Lea este apartado para descubrir cómo importar y visualizar fotos. Cómo descargar fotografías Puede importar a su ordenador fotografías digitales desde un cámara digital y, a continuación, descargarlas en el iPod nano para poder verlas y almacenarlas. Cómo importar fotos desde una cámara al ordenador Puede importar fotos desde un cámara digital o desde un lector de tarjetas fotográficas. Para importar fotos a un Mac mediante iPhoto: 1 Conecte la cámara o el lector de tarjetas al ordenador. Abra iPhoto (dentro de la carpeta Aplicaciones) si no se abre automáticamente. 2 Haga clic en Importar. Las imágenes de la cámara se importarán a iPhoto. Puede importar otro tipo de imágenes digitales a iPhoto, como, por ejemplo, imágenes descargadas de Internet. Para obtener más información acerca de cómo importar fotografías y otras imágenes, y cómo trabajar con ellas, abra iPhoto y seleccione Ayuda > Ayuda iPhoto.36 Capítulo 3 Funciones de fotografía iPhoto forma parte del paquete de aplicaciones iLife, que puede adquirir en www.apple.com/es/ilife. De todos modos, puede que ya tenga instalada esta aplicación en su Mac (en la carpeta Aplicaciones). Si no tiene iPhoto, puede importar fotos con la aplicación Captura de Imagen. Para importar fotos a un Mac mediante Captura de Imagen: 1 Conecte la cámara o el lector de tarjetas al ordenador. 2 Abra Captura de Imagen (dentro de la carpeta Aplicaciones) si no se abre automáticamente. 3 Para seleccionar sólo los ítems concretos que desee descargar, seleccione “Descargar algunos”. En cambio, si lo que le interesa es descargar todos los ítems, seleccione “Descargar todos”. Para importar fotos a un PC con Windows: m Siga las instrucciones que venían con la cámara digital o con la aplicación de fotografía. Cómo descargar fotos desde el ordenador al iPod nano Puede descargar las fotos contenidas en una carpeta de su disco rígido. Si tiene un Mac y la aplicación iPhoto 4.0.3 o posterior, podrá descargar los álbumes de iPhoto automá- ticamente. Si tiene un PC con Windows y el programa Adobe Photoshop Album 1.0 o posterior, o bien Adobe Photoshop Elements 3.0 o posterior, podrá descargar sus colecciones de fotos de forma automática. Es posible que la primera descarga de fotos que realice en el iPod nano requiera bastante tiempo, en función de la cantidad de fotos que tenga en su fototeca. Para descargar fotos de un Mac o un PC con Windows al iPod nano mediante una aplicación fotográfica: 1 Abra iTunes, seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. Botón OpcionesCapítulo 3 Funciones de fotografía 37 2 Haga clic en Fotos y seleccione la opción “Sincronizar fotos de”.  En un Mac, seleccione iPhoto en el menú local.  En un PC con Windows, seleccione “Photoshop Album” o “Photoshop Elements” en el menú local. 3 Si desea importar todas sus fotos, escoja la opción “Copiar todas las fotos”. Si, por el contrario, sólo desea importar fotos de determinados álbumes o colecciones, marque la opción “Copiar sólo los álbumes seleccionados” y escoja los álbumes o las colecciones que desee. Nota: Algunas versiones de Photoshop Album y Photoshop Elements no admiten la importación de colecciones. De todos modos, puede utilizar estas versiones para descargar todas sus fotos. Siempre que conecte el iPod nano a su ordenador, se descargarán las fotos automáticamente. Para descargar fotos desde una carpeta del disco rígido al iPod nano: 1 Arrastre las imágenes de desee transferir a una carpeta de su ordenador. Si desea que las imágenes aparezcan en el iPod nano en álbumes de fotos distintos, cree varias carpetas dentro de la carpeta principal y distribuya las imágenes en dichas carpetas. 2 Abra iTunes, seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 3 Haga clic en Fotos y seleccione la opción “Sincronizar fotos de”. 4 Seleccione la opción “Seleccionar carpeta” en el menú local y elija la carpeta que contiene las imágenes. Al descargar fotos en el iPod nano, iTunes las optimiza para poder visualizarlas correctamente. Por omisión, los archivos de imagen de máxima resolución no se transfieren. La descarga de las fotos de máxima resolución es útil si desea guardarlas o trasladarlas a otro ordenador, pero no es necesaria para verlas con la máxima calidad en el iPod nano. Botón Opciones38 Capítulo 3 Funciones de fotografía Para descargar archivos de imagen de máxima resolución en el iPod nano: 1 Abra iTunes, seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 2 Haga clic en Fotos y seleccione la opción “Incluir fotos de máxima resolución”. iTunes copiará las versiones de máxima resolución de las fotos en la carpeta Photos del iPod nano. Cómo importar fotos desde el iPod nano al ordenador Si descarga fotografías de máxima resolución del ordenador al iPod nano siguiendo los pasos descritos anteriormente, éstas se almacenarán en la carpeta Photos del iPod nano. Después, puede conectar el iPod nano a un ordenador e importar las fotografías a dicho ordenador. El iPod nano debe estar activado en la modalidad de disco externo (consulte el apartado “Cómo usar el iPod nano como disco externo” en la página 40). Para importar fotos desde el iPod nano al ordenador: 1 Conecte el iPod nano al ordenador. 2 Arrastre los archivos de las imágenes desde la carpeta Photos del iPod nano hasta el escritorio o hasta una aplicación de edición fotográfica del ordenador. Nota: También puede utilizar una aplicación de retoque fotográfico, como iPhoto, para importar las fotografías guardadas en la carpeta Photos. Visualización de fotografías Puede ver sus fotos en el iPod nano pasando manualmente de una a otra o bien a modo de pase de diapositivas. Visualización de fotografías en el iPod nano Para visualizar las fotos importadas en el iPod nano: 1 En el iPod nano, seleccione Fotos > Fototeca; o bien seleccione Fotos y, a continuación, seleccione un álbum de fotos para ver únicamente las fotos de dicho álbum. Tras unos instantes, aparecerán las miniaturas de las fotos. 2 Seleccione la foto que desee y pulse el botón central para verla a pantalla completa. Si está visualizando una foto en la pantalla del iPod, use la rueda pulsable para desplazarse por las fotos. Use el botón de avance rápido/siguiente y el de retroceso/anterior para ver la siguiente o la anterior pantalla de fotos. Botón OpcionesCapítulo 3 Funciones de fotografía 39 Visualización de pases de diapositivas Puede ver un pase de diapositivas de sus fotos en el iPod nano, acompañado de la música y las transiciones que elija. Para configurar los ajustes de los pases de diapositivas: m Escoja Fotos > “Ajustes diapositivas” y, a continuación, siga estas instrucciones: Para ver un pase de diapositivas en el iPod nano: m Seleccione cualquier fotografía, álbum o carrete y pulse el botón de reproducción, o bien seleccione cualquier foto a pantalla completa y pulse el botón central. Para detener momentáneamente el pase, pulse el botón de reproducción/pausa. Para ir manualmente a la fotografía siguiente, o volver a la anterior, pulse el botón de avance rápido/siguiente o el de retroceso/anterior. Para configurar Haga lo siguiente El tiempo que cada diapositiva permanece en pantalla antes de avanzar a la siguiente Seleccione “Tiempo por diapositiva” y elija un valor de tiempo. La música que se reproduce durante los pases de diapositivas Seleccione Música y elija una lista de reproducción. Si está usando iPhoto, puede seleccionar De iPhoto para copiar los ajustes musicales de iPhoto. Sólo se reproducirán las canciones que haya descargado en el iPod nano. La repetición de diapositivas Seleccione Repetir > Activada. La reproducción de diapositivas en orden aleatorio Ajuste “Aleatorio fotos” a Activado. La reproducción de diapositivas con transiciones Seleccione Transiciones y elija un tipo de transición.4 40 4 Accesorios y funciones adicionales En su iPod nano puede guardar no sólo música sino muchos otros tipos de contenido, y con él puede hacer muchas otras cosas además de escuchar música. Lea este apartado para descubrir las funciones adicionales de su iPod nano: utilizarlo como disco externo, despertador o temporizador; para ver la hora en distintas partes del mundo, o para sincronizar contactos, calendarios, listas de tareas y notas. También aprenderá a usar el iPod nano como cronómetro y a bloquear la pantalla, y conocerá los accesorios disponibles para el iPod nano. Cómo usar el iPod nano como disco externo Puede usar el iPod nano como disco externo para almacenar y descargar archivos de datos. Nota: Para descargar música y otros archivos de audio en el iPod nano, debe utilizar iTunes. Las canciones que descargue con iTunes no se ven, por ejemplo, en el Finder de Macintosh o en el Explorador de Windows. Asimismo, si copia archivos de música en el iPod nano mediante el icono del iPod que aparece en el Finder de Macintosh o en el Explorador de Windows, no podrá reproducirlos con el iPod nano. Para activar el iPod nano como disco externo: 1 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 2 Haga clic en Música y seleccione la opción “Activar el uso como disco”. Cuando se usa el iPod nano como disco externo, el icono del iPod nano aparece en el escritorio del Mac o como la siguiente letra de unidad disponible en el Explorador de Windows en un PC. Botón OpcionesCapítulo 4 Accesorios y funciones adicionales 41 Nota: Si hace clic en Música y selecciona “Gestionar manualmente las canciones y listas” en la ventana Opciones, el iPod nano también queda configurado para utilizarlo como disco externo. Arrastre los archivos hasta el iPod nano para copiarlos. Si usa el iPod nano principalmente como disco, puede que le interese que iTunes no se abra automáticamente al conectar el iPod nano al ordenador. Para evitar que iTunes se abra de forma automática al conectar el iPod nano al ordenador: 1 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 2 Haga clic en Música y desactive la opción “Abrir iTunes al conectar este iPod”. Cómo configurar ajustes adicionales Puede configurar ajustes de fecha y hora, relojes de diferentes zonas horarias y funciones de alarma y temporizador de reposo en su iPod nano. Puede usar el iPod nano como cronómetro y como consola para juegos. Además, puede bloquear la pantalla del iPod nano. Cómo ajustar y ver la fecha y la hora Al conectar el iPod nano, la fecha y la hora se sincronizan automáticamente con el reloj del ordenador, pero si lo desea puede modificar estos ajustes. Para ajustar las opciones de fecha y hora: 1 Seleccione Ajustes > Fecha/hora. 2 Seleccione una o más de las siguientes opciones: Botón Opciones Operación Haga lo siguiente Especificar la zona horaria Seleccione “Ajust. zona horaria” y escoja una zona de la lista. Ajustar la fecha y la hora Seleccione “Ajust. fecha y hora”. Utilice la rueda pulsable para modificar el campo seleccionado. Haga clic en el botón central para pasar al siguiente campo. Cambiar el formato de la hora Seleccione Hora y pulse el botón central para alternar entre el formato de 12 horas y el de 24. Mostrar la hora en la barra de títulos Seleccione “Hora en título” y pulse el botón central para activar o desactivar esta opción. Podrá ver la hora desde cualquier pantalla de menú del iPod nano.42 Capítulo 4 Accesorios y funciones adicionales Cómo añadir relojes de otras zonas horarias Para añadir relojes de otras zonas horarias a la pantalla del iPod nano: 1 Seleccione Extras > Reloj. 2 Escoja “Nuevo Reloj”. 3 Elija una zona y, a continuación, una ciudad. Los relojes se irán añadiendo a una lista, con el reloj de creación más reciente al final. Para eliminar un reloj: 1 Marque el reloj que desea eliminar. 2 Seleccione “Eliminar reloj” y confirme la acción pulsando Eliminar en la siguiente pantalla. Cómo ajustar la alarma Puede crear alarmas para cualquiera de los relojes de su iPod nano. Para usar el iPod nano como despertador: 1 Seleccione Extras > Reloj y, a continuación, escoja el reloj para el que desea una alarma. 2 Seleccione Alarma. 3 Active una alarma. 4 Seleccione Hora y escoja la hora a la que quiere que suene la alarma. 5 Elija un sonido. Si selecciona la opción Bip, la alarma sonará a través de altavoz interno. Si escoge una lista de reproducción, deberá conectar al iPod nano los altavoces o los auriculares para oír la alarma. Cuando establezca una alarma para un reloj, aparecerá el icono de una campana junto al icono de dicho reloj. Cómo ajustar el temporizador de reposo Puede ajustar el iPod nano para que se apague automáticamente cuando lleve un determinado intervalo de tiempo reproduciendo música o un pase de diapositivas. Para activar el temporizador de reposo: 1 Seleccione Extras > Reloj y escoja un reloj. 2 Seleccione “Temporiz. reposo” y elija durante cuánto tiempo quiere que el iPod nano reproduzca música. Si activa este temporizador, la pantalla “Ahora suena” del iPod nano mostrará el icono de un reloj y el número de minutos que quedan para que el iPod nano se apague.Capítulo 4 Accesorios y funciones adicionales 43 Cómo usar el cronómetro Puede utilizar el cronómetro mientras hace ejercicio para controlar el tiempo total que dedica o si estuviese corriendo en un circuito, controlar los tiempos de cada tramo o vuelta que realice. Mientras utiliza el cronómetro, puede seguir escuchando música normalmente. Para usar el cronómetro: 1 Seleccione Extras > Cronómetro > Cronometrar. 2 Para empezar a cronometrar, seleccione Empezar. 3 Al finalizar un tramo cronometrado, seleccione Tiempo para guardar el tiempo realizado. La pantalla mostrará el tiempo total de la sesión de ejercicio y los últimos tiempos realizados. 4 Seleccione Pausa para detener el tiempo total y el actual, y en Reanudar para iniciar ambos de nuevo. 5 Para finalizar la sesión, escoja Salir. El iPod nano le permite guardar sus sesiones cronometradas con las fechas, los tiempos realizados y las estadísticas de las mismas. Nota: Una vez iniciado el cronómetro, el iPod permanecerá activado mientras no salga de la pantalla Cronometrar y el cronómetro siga funcionando. Si pone en marcha el cronómetro y después accede a otro menú, sin que el iPod esté reproduciendo música al mismo tiempo, el cronómetro se detendrá y el iPod se apagará automáticamente al cabo de unos minutos. Para revisar o eliminar una sesión cronometrada: 1 Seleccione Extras > Cronómetro. Bajo la opción de menú Cronometrar, aparecerá una lista de sesiones guardadas. 2 Escoja una sesión para visualizar la información de la misma. Podrá ver la fecha y hora en que empezó la sesión y su duración total, así como el tiempo más corto realizado, el más largo, el promedio y el último tiempo realizado. 3 Para eliminar una sesión, pulse el botón central y haga clic en Eliminar. Cómo jugar El iPod nano incorpora diversos juegos. m Seleccione Extras > Juegos y escoja un juego. Cómo bloquear la pantalla del iPod nano Puede definir una combinación de acceso para evitar que otras personas utilicen el iPod nano sin su permiso. Si bloquea un iPod nano que no está conectado al ordenador, para poder desbloquearlo y utilizarlo de nuevo deberá introducir una combinación.44 Capítulo 4 Accesorios y funciones adicionales Nota: La diferencia respecto al interruptor de bloqueo Hold reside en que este último tiene la función de evitar que el iPod nano se active accidentalmente, mientras que la combinación evita que otras personas puedan visualizar la pantalla de su iPod nano. Para definir una combinación para el iPod nano: 1 Seleccione Extras > Bloqueo de la pantalla > Definir combinación. 2 En la pantalla “Código nuevo” que aparece a continuación, introduzca la combinación que desee del siguiente modo:  Use la rueda pulsable para seleccionar un número para la primera posición. Pulse el botón central para confirmar el número seleccionado e ir a la siguiente posición.  Repita estos pasos para definir el resto de números de la combinación. Puede usar el botón de avance rápido/siguiente para pasar a la posición siguiente y el botón de retroceso/anterior para volver a la posición anterior. Cuando llegue a la última posición, pulse el botón central para confirmar toda la combinación y volver a la pantalla anterior. Para bloquear la pantalla del iPod nano: m Seleccione Extras > Bloqueo de la pantalla > Activar bloqueo > Bloquear. Si acaba de definir una combinación, la opción Bloquear aparecerá ya seleccionada en la pantalla. Para bloquear el iPod nano, simplemente pulse el botón central. ∏ Consejo: Si añade la opción de menú “Bloqueo de la pantalla” al menú principal, podrá bloquear rápidamente la pantalla del iPod nano. Consulte el apartado “Cómo añadir o eliminar elementos del menú principal” en la página 9. Para desbloquear la pantalla del iPod nano, tiene dos opciones:  Introduzca la combinación en el iPod nano seleccionando los números mediante la rueda pulsable y pulsando el botón central para confirmarlos. Si introduce una combinación incorrecta, esta parpadeará en rojo. Vuelva a intentarlo.  Conecte el iPod nano al ordenador principal con el que lo utiliza; el iPod nano se desbloqueará automáticamente. Nota: Si aún así no consigue desbloquear el iPod nano, puede restaurar el software del reproductor. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55 para obtener más información. Para cambiar una combinación que haya definido anteriormente: 1 Seleccione Extras > Bloqueo de la pantalla > Cambiar combinación. 2 En la pantalla “Código antiguo”, introduzca la combinación actual. 3 En la pantalla “Código nuevo”, introduzca la nueva combinación. Nota: Si no recuerda la combinación actual, la única forma de borrarla e introducir una nueva es restaurar el software del iPod. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55 para obtener más información.Capítulo 4 Accesorios y funciones adicionales 45 Cómo sincronizar contactos, calendarios y listas de tareas Puede usar el iPod nano para guardar sus contactos, eventos de calendario y listas de tareas, y consultarlos vaya donde vaya. Si está utilizando Mac OS X 10.4 o posterior, puede usar iTunes para sincronizar los contactos de su Agenda y la información de calendario de iCal con el iPod nano. Si utiliza cualquier versión de Mac OS X anterior a la 10.4, puede usar iSync para sincronizar su información. Para sincronizar la información mediante iSync, se requiere la versión 1.1 o posterior de iSync e iCal 1.0.1 o posterior. Si utiliza Windows 2000 o Windows XP y sus datos están guardados en Outlook Express o Microsoft Outlook 2003 o posterior, puede utilizar iTunes para sincronizar sus contactos con el iPod nano. Si guarda sus calendarios mediante Microsoft Outlook 2003 o posterior, también podrá sincronizar estos datos. Para sincronizar la información de contactos o calendarios (mediante el Mac OS X 10.4 o posterior): 1 Conecte el iPod nano al ordenador. 2 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 3 Realice una de las siguientes acciones:  Para sincronizar los contactos, haga clic en Contactos y después en “Sincronizar los contactos de la Agenda” y seleccione una opción:  Para sincronizar todos los contactos de forma automática, seleccione “Sincronizar todos los contactos”.  Para sincronizar de forma automática únicamente ciertos grupos de contactos, elija “Sincronizar sólo los grupos seleccionados” y marque las casillas situadas al lado de los grupos que desee actualizar. Cuando haga clic en OK, iTunes actualizará el iPod nano con la información de los contactos de la Agenda que haya especificado. Si sus contactos contienen fotos, estas se copiarán en el iPod nano. Así, cuando visualice un contacto en el iPod nano, verá su foto.  Para sincronizar los calendarios, haga clic en Calendarios, haga clic en “Sincronizar los calendarios de iCal” y seleccione una opción.  Para sincronizar todos los calendarios de forma automática, seleccione “Sincronizar todos los calendarios”. Botón Opciones46 Capítulo 4 Accesorios y funciones adicionales  Para sincronizar de forma automática únicamente ciertos calendarios, elija “Sincronizar sólo los calendarios seleccionados” y marque las casillas situadas al lado de los calendarios que desee actualizar. Cuando haga clic en OK, iTunes actualizará el iPod nano con los calendarios que haya especificado. Para sincronizar contactos y calendarios con un ordenador Mac e iSync (con una versión de Mac OS X anterior a la 10.4): 1 Conecte el iPod nano al ordenador. 2 Abra iSync y seleccione Dispositivos > Añadir dispositivo. Sólo hace falta que realice este paso la primera vez que use iSync con el iPod nano. 3 Seleccione el iPod nano y haga clic en “Sincronizar ahora”. La aplicación iSync descargará los datos de iCal y de la Agenda de Mac OS X en el iPod nano. La próxima vez que desee sincronizar el iPod nano sólo tiene que abrir iSync y hacer clic en “Sincronizar ahora”. También puede ajustar el iPod nano para que se sincronice automáticamente al conectarlo al ordenador. Nota: iSync descarga la información del ordenador en el iPod nano. En cambio, no permite transferir información del iPod nano al ordenador. Para sincronizar contactos o calendarios (con Microsoft Outlook para Windows o Outlook Express para Windows): 1 Conecte el iPod nano al ordenador. 2 Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón Opciones. 3 Realice una de las siguientes acciones:  Para sincronizar sus contactos, haga clic en Contactos, marque la opción “Sincronizar los contactos de” y escoja Microsoft Outlook (si está disponible) o Outlook Express en el menú local. A continuación, escoja la información de contacto que desea transferir.  Para sincronizar calendarios (si utiliza Microsoft Outlook), haga clic en Calendarios y marque la opción “Sincronizar los calendarios de Microsoft Outlook”. También puede transferir sus contactos y calendarios al iPod nano de forma manual. El iPod nano debe estar configurado para poder usarse como disco externo (consulte el apartado “Cómo usar el iPod nano como disco externo” en la página 40). Botón OpcionesCapítulo 4 Accesorios y funciones adicionales 47 Para descargar contactos manualmente: 1 Conecte el iPod nano y abra el programa de correo o de agenda que suele utilizar. La transferencia de contactos es compatible con las aplicaciones Palm Desktop, Microsoft Outlook, Microsoft Entourage y Eudora, entre otras. 2 Arrastre los contactos desde la agenda del programa hasta la carpeta Contacts del iPod. Es posible que, en algunos casos, necesite exportar contactos. Para hacerlo, arrastre los archivos exportados hasta la carpeta Contactos del iPod. Consulte la documentación de su aplicación de correo electrónico y de gestión de contactos. Para descargar citas y otros eventos de calendario de forma manual: 1 Exporte eventos de cualquier programa de calendario que use el formato estándar iCalendar (extensión “.ics”) o el formato vCal (extensión “.vcs”). 2 Arrastre los archivos a la carpeta Calendars del iPod nano. Nota: No es posible descargar listas de tareas al iPod nano de forma manual. Para ver contactos en el iPod nano: m Seleccione Extras > Contactos. Para ver eventos de calendario: m Seleccione Extras > Calendario. Para ver listas de tareas: m Seleccione Extras > Calendario > Tarea. Cómo almacenar y leer notas Puede almacenar y leer notas de texto en el iPod nano. Para ello, el iPod debe estar configurado para usarse como disco externo (consulte la página 40). 1 Guarde un documento en cualquier programa de procesamiento de textos en formato de archivo de texto (extensión “.txt”). 2 Colóquelo en la carpeta Notes del iPod nano. Para ver notas: m Seleccione Extras > Notas.48 Capítulo 4 Accesorios y funciones adicionales Información acerca de los accesorios del iPod nano El iPod nano incluye algunos accesorios, y puede adquirir muchos más en www.apple.com/es/ipodstore. Para adquirir accesorios del iPod nano, visite www.apple.com/es/ipodstore. Los accesorios disponibles son los siguientes:  Accesorio de radio iPod Radio Remote.  Base de conexión iPod nano Dock.  Base de conexión iPod Universal Dock.  Auriculares de cordón iPod nano Lanyard Headphones.  Brazalete iPod nano Armband.  Auriculares iPod In-Ear Headphones.  Adaptador de corriente iPod USB Power Adapter.  Kit de viaje World Travel Adapter Kit.  Accesorios de otros fabricantes, como altavoces, auriculares, fundas, micrófonos, adaptadores estéreo para coche y adaptadores de corriente, entre otros. Para usar los auriculares: m Conéctelos al puerto de auriculares. Si lo desea, puede colocar los protectores en los auriculares. A continuación, colóquese los auriculares tal como se indica en la imagen. Advertencia: El uso de auriculares a un volumen elevado puede derivar en una pérdida permanente de audición. Con el tiempo, puede acostumbrarse a un volumen de sonido más alto, que puede resultar aparentemente normal, pero que puede dañar su capacidad de audición. Si oye un pitido o un murmullo sordo, deje de escuchar música con los auriculares y acuda a que le revisen la capacidad auditiva. Cuanto más alto ajuste el volumen, más probabilidades hay de que su capacidad de audición se vea afectada en menos tiempo. Los especialistas recomiendan que proteja sus oídos del siguiente modo:  Limite el tiempo de utilización de auriculares a un volumen elevado.  No suba el volumen con el fin de aislarse de ambientes ruidosos.  Si no puede oír a la gente que está hablando cerca suyo, baje el volumen. Para obtener más información acerca de cómo ajustar un límite de volumen máximo en el iPod nano, consulte “Cómo ajustar el límite de volumen máximo” en la página 29. El cable de los auriculares es ajustable. Protectores para los auriculares5 49 5 Consejos y solución de problemas La mayoría de los problemas que pueden aparecer en el iPod nano pueden solucionarse rápidamente siguiendo las recomendaciones expuestas en este capítulo. Sugerencias generales La mayoría de los problemas que pueda tener el iPod nano pueden solucionarse reiniciándolo. Para reiniciar el iPod nano: 1 Ajuste el interruptor de bloqueo (Hold) del iPod a la posición de bloqueado y, después, vuelva a desbloquearlo. 2 Mantenga pulsados el botón central y el botón Menú durante al menos 6 segundos, hasta que aparezca el logotipo de Apple. Cinco consejos básicos Recuerde estas cinco “R” cuando experimente algún problema con el iPod nano. Si aún así el problema persiste, siga leyendo para encontrar información sobre solución de problemas específicos.  Reajuste el iPod nano. Consulte el apartado “Sugerencias generales”,.  Reintente conectando el iPod nano a otro puerto USB si iTunes no detecta el dispositivo.  Reinicie el ordenador y asegúrese de tener instaladas las últimas actualizaciones del software.  Instale de nuevo el software del iPod y de iTunes. Descargue las versiones más recientes de Internet.  Restaure el iPod nano. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55.50 Capítulo 5 Consejos y solución de problemas Si el iPod nano no se enciende o no responde:  Compruebe que el interruptor de bloqueo (Hold) está desactivado.  Si no soluciona el problema, conecte el iPod nano al puerto USB o FireWire del ordenador. Es posible que deba recargar la batería del iPod nano.  Si el problema persiste, es posible que deba reiniciar el iPod nano.  Si sigue sin funcionar, deberá restaurar el software del iPod nano. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55. Si desea desconectar el iPod nano, pero la pantalla indica “No desconectar”:  Si el iPod nano está descargando música, espere a que finalice el proceso de descarga.  Seleccione el iPod nano en la lista Fuente de iTunes y haga clic en el botón de expulsión.  Si el iPod nano desaparece de la lista Fuente de iTunes, pero en la pantalla sigue mostrándose el mensaje “No desconectar”, puede desconectar el iPod nano sin problemas.  Si el iPod nano no desaparece de la lista Fuente de iTunes, arrastre el icono del iPod nano desde el escritorio a la Papelera (si está usando un Mac) o haga clic en el icono “Quitar hardware con seguridad” situado en la bandeja del sistema y seleccione el iPod nano (si está usando un PC con Windows). Si en el iPod aún se lee el mensaje “No desconectar”, reinicie el ordenador y expulse de nuevo el iPod nano. Si el iPod nano no reproduce música:  Compruebe que el interruptor de bloqueo (Hold) está desactivado.  Asegúrese de que el conector de los auriculares está bien acoplado.  Compruebe que el volumen esté debidamente ajustado. Si hay un candado a la derecha de la barra de volumen, se habrá establecido un límite de volumen máximo para el iPod nano. Si lo desea, puede modificarlo o eliminarlo seleccionando Ajustes > Límite de volumen. Consulte el apartado “Cómo ajustar el límite de volumen máximo” en la página 29.  Pruebe a pulsar el botón de reproducción/pausa. Puede que el iPod nano esté en pausa.  Asegúrese de estar usando iTunes 6.0.2 o una versión posterior (incluido en el CD del iPod nano o en la página www.apple.com/es/itunes). Las canciones adquiridas en la tienda iTunes Music Store mediante versiones anteriores de iTunes no podrán reproducirse en el iPod nano hasta que actualice su versión de iTunes y descargue las canciones.  Si usa la base de conexión iPod nano Dock, compruebe que el iPod nano esté bien situado en ella y revise la conexión de los cables.  Si usa el puerto de salida de línea del Dock, compruebe que los altavoces externos o el equipo de música estén encendidos y funcionen correctamente.Capítulo 5 Consejos y solución de problemas 51 Si al conectar el iPod nano al ordenador, no ocurre nada:  Asegúrese de que ha instalado el software incluido en el CD del iPod.  Pruebe a conectarlo a otro puerto USB del ordenador. Nota: Es recomendable utilizar un puerto USB 2.0 para conectar el iPod nano. La tecnología USB 1.1 es notablemente más lenta que USB 2.0. Si tiene un PC con Windows sin ningún puerto USB 2.0, en algunos casos es posible adquirir una tarjeta USB 2.0. Para obtener más información, visite www.apple.com/es/ipodstore. Para cargar la batería, debe conectar el iPod nano a un puerto USB de alta tensión o a un puerto FireWire del ordenador. Si conecta el iPod nano a un puerto USB del teclado, la batería no se recargará. Puede conectar el iPod nano a un puerto FireWire mediante el cable de conexión de iPod Dock Connector a FireWire (disponible por separado) para recargar la batería del iPod nano (y solamente para esta función); no es posible transferir datos al iPod nano mediante una conexión FireWire.  Es posible que deba reiniciar el iPod nano (consulte la página 49).  Si va a conectar el iPod nano a un ordenador portátil mediante el cable de conexión de iPod Dock Connector a USB 2.0, enchufe el portátil a una toma de corriente antes de conectar el iPod nano.  Asegúrese de utilizar el ordenador y el software adecuados. Consulte el apartado “Si desea revisar los requisitos del sistema:” en la página 53.  Compruebe las conexiones de los cables. Desconecte el cable por ambos extremos y compruebe que no haya ningún objeto extraño en los puertos USB. Vuelva a conectar el cable firmemente. Compruebe que los conectores de los cables están correctamente orientados, ya que sólo pueden acoplarse en una orientación determinada.  Intente reiniciar el ordenador.  Si ninguna de las sugerencias anteriores logra solucionar el problema, seguramente deberá restaurar el software del iPod. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55. Nota: Sólo puede utilizar el cable de conexión de iPod Dock Connector a FireWire para recargar la batería, y no para transferir canciones u otros archivos de audio al iPod nano. Si aparece una carpeta con un signo de exclamación en la pantalla del iPod nano:  Es posible que deba reiniciar el iPod nano (consulte la página 49).52 Capítulo 5 Consejos y solución de problemas  Si el problema no desaparece, es posible que deba recargar la batería del iPod nano. Conecte el iPod nano al ordenador y deje que la batería se recargue. Si sigue viendo la carpeta, reinicie de nuevo el iPod nano.  Si sigue sin funcionar, deberá actualizar o restaurar el iPod nano con el software más reciente. Asegúrese de haber instalado el software del CD del iPod o bien visite www.apple.com/es/ipod para obtener el software más reciente. Siga las instrucciones de página 55 para actualizar o restaurar el software del iPod. Si no puede descargar canciones u otros ítems en el iPod nano: Es posible que la canción esté codificada en un formato no compatible con el iPod nano. El iPod nano puede reproducir los siguientes formatos de archivos de sonido, entre los que figuran formatos para audiolibros y podcasts:  AAC (M4A, M4B, M4P) (hasta 320 kbps)  Apple Lossless (un formato de compresión de alta calidad)  MP3 (hasta 320 kbps)  MP3 VBR (Variable Bit Rate)  WAV  AA (texto hablado de audible.com, formatos 2, 3 y 4)  AIFF Una canción codificada en el formato Apple Lossless ofrece sonido de calidad CD, pero ocupa alrededor de la mitad de espacio que una canción codificada en el formato AIFF o WAV. La misma canción codificada en formato AAC o MP3 ocupa aun menos espacio. Al importar música de un CD mediante iTunes, las canciones se convierten por omisión al formato AAC. Si utiliza iTunes para Windows, puede convertir archivos WMA no protegidos al formato AAC o MP3, lo que puede resultar de gran utilidad si dispone de una biblioteca musical codificada en formato WMA. El iPod nano no acepta archivos de audio WMA, MPEG Layer 1, MPEG Layer 2 ni el formato 1 de audible.com. Si tiene una canción en iTunes en un formato no aceptado por el iPod nano, puede convertirla a uno de los formatos compatibles con el iPod nano. Para obtener más información al respecto, consulte la Ayuda iTunes y Music Store. Si elige accidentalmente en el iPod nano un idioma que no entiende: Puede restaurar el idioma original. 1 Mantenga pulsado el botón Menú hasta que aparezca el menú principal. 2 Seleccione el quinto elemento del menú (Ajustes). 3 Seleccione el último elemento del menú (Reset All Settings). 4 Seleccione el segundo elemento del menú (Reset) y elija un idioma.Capítulo 5 Consejos y solución de problemas 53 Los demás ajustes del iPod nano, como el modo de repetición de canciones, también se verán afectados. Nota: Si ha añadido o eliminado elementos del menú principal del iPod nano (consulte el apartado “Cómo añadir o eliminar elementos del menú principal” en la página 9), es posible que el menú Ajustes aparezca en otro lugar. Si no consigue encontrar la opción de menú “Reset All Settings”, puede devolver el iPod nano a su estado original y seleccionar un idioma que entienda. Consulte el apartado “Actualización y restauración del software del iPod” en la página 55. Si conecta el iPod nano a un conector de cámara y no ocurre nada: Primero debe importar las fotos desde su cámara al ordenador y, a continuación, descargarlas en el iPod nano. No es posible descargar fotos conectando la cámara directamente al iPod nano. Algunos accesorios de otros fabricantes no pueden conectarse directamente al iPod nano. Para más información, visite www.apple.com/es/support/ipod. Si desea revisar los requisitos del sistema: Para usar el iPod nano debe disponer de:  Una de las siguientes configuraciones de ordenador:  Un Macintosh con un puerto USB (USB 2.0 recomendado).  Un PC con Windows con un puerto USB integrado o una tarjeta USB instalada (se recomienda usar USB 2.0).  Uno de los siguientes sistemas operativos: Mac OS X 10.3.9 o posterior, Windows 2000 con el Service Pack 4 o posterior, o bien Windows XP Home o Professional con el Service Pack 2 o posterior.  iTunes 6.0.2 o posterior (la aplicación iTunes se incluye en el CD del iPod).  El software del iPod (incluido en el CD del iPod). Si su PC con Windows no cuenta con ningún puerto USB de alta tensión, puede adquirir una tarjeta USB 2.0 e instalarla. Para obtener más información, visite www.apple.com/es/ipodstore. Puerto USB 2.0 de alta tensión54 Capítulo 5 Consejos y solución de problemas Nota: Puede conectar el iPod nano a un puerto FireWire (IEEE1394) para recargarlo, pero no para transferir música u otros archivos de audio. Además, en el Macintosh, es recomendable tener instalado iPhoto 4.0.3 o una versión posterior para descargar fotos y álbumes al iPod nano. Este software es opcional. Es posible que iPhoto ya esté instalado en su Mac. Compruébelo en la carpeta Aplicaciones. Si dispone de iPhoto 4, puede actualizar su software seleccionando Apple () > Actualización de Software. En un PC con Windows, el iPod nano puede importar automáticamente colecciones de fotos de Adobe Photoshop Album 2.0 o posterior, o bien de Adobe Photoshop Elements 3.0 o posterior, ambos disponibles en www.adobe.com. Este software es opcional. Tanto en un ordenador Macintosh como en un PC con Windows, el iPod nano puede importar fotografías digitales desde las carpetas del disco rígido del ordenador. Si desea usar el iPod nano con un Mac y con un PC con Windows: Si utiliza su iPod nano con un ordenador Mac y desea usarlo con un PC con Windows (o viceversa), deberá restaurar el software del iPod necesario para usarlo con el otro equipo mediante la Actualización de Software del iPod (consulte el siguiente apartado, “Actualización y restauración del software del iPod”). Al restaurar el software del iPod se borran todos los datos almacenados en iPod nano, incluidas todas las canciones. No puede pasar de utilizar el iPod nano con un Mac a usarlo con un PC con Windows (o viceversa) sin borrar todos los datos que haya en el iPod nano. Si no puede desbloquear la pantalla del iPod nano: Normalmente, si conecta el iPod nano a un ordenador autorizado para utilizarlo, el iPod nano se desbloquea automáticamente. Si el ordenador autorizado para trabajar con el iPod nano no está disponible, puede conectar el iPod nano a otro ordenador y utilizar Actualización de Software del iPod para restaurar el software del reproductor. Para obtener más información, consulte el siguiente apartado. Si desea cambiar la combinación del bloqueo de la pantalla y ha olvidado la combinación actual, deberá restaurar el software del iPod y definir posteriormente una nueva combinación. Puerto FireWire 400 de 6 patillas (IEEE 1394)Capítulo 5 Consejos y solución de problemas 55 Actualización y restauración del software del iPod Puede utilizar la Actualización de Software del iPod para actualizar o restaurar el software del iPod. Apple actualiza regularmente el software del iPod para mejorar su funcionamiento o añadirle prestaciones. Es recomendable actualizar el iPod nano para utilizar la versión más reciente del software. También puede restaurar el software y devolver con ello el iPod nano a su estado original.  Si selecciona la opción de actualización, se actualizará el software sin realizar ningún cambio en los ajustes ni en las canciones.  Si, en cambio, elige la opción de restauración, se borrarán todos los datos almacenados en el iPod nano (canciones, archivos, contactos, fotos, información de calendario y cualquier otro tipo de datos). Todos los ajustes del iPod nano volverán a su estado original. Para actualizar o restaurar el iPod nano con el software más reciente: 1 Vaya a www.apple.com/es/support/ipod y descargue la Actualización del iPod más reciente. Esta actualización contiene el software más reciente para todos los modelos de iPod. 2 Haga doble clic en el archivo de instalación de software y siga las instrucciones que aparecen en pantalla para instalar la Actualización del iPod. 3 Conecte el iPod nano al ordenador y abra iTunes. La aplicación Actualización del iPod se abrirá. Si está utilizando un PC con Windows y la aplicación Actualización del iPod no se abre automáticamente, la encontrará en Inicio > Programas > iPod. 4 Siga las instrucciones que aparecen en pantalla para actualizar o restaurar el software del iPod. Si la aplicación Actualización del iPod no reconoce el iPod nano que está conectado al ordenador, reinicie el iPod nano (consulte la página 49). Si desea restaurar el software del iPod y no dispone de conexión a Internet, puede usar la Actualización del iPod que se instaló en su ordenador cuando instaló el software incluido en el CD del iPod. Para restaurar el software del iPod mediante la Actualización del iPod incluida en el CD del iPod:  Si tiene un Mac, encontrará la aplicación Actualización del iPod en Aplicaciones/Utilidades/Actualización de Software del iPod.  Si utiliza un PC con Windows, encontrará la aplicación Actualización del iPod en Inicio > Todos los programas > iPod. Nota: El nombre del archivo contiene la fecha de la actualización; si dispone de más de una versión, asegúrese de utilizar la más reciente.6 56 6 Seguridad y limpieza Descubra cómo limpiar su iPod nano y manejarlo de forma segura. Instrucciones para una configuración segura Al configurar y utilizar el iPod nano, recuerde lo siguiente:  Tenga siempre a mano estas instrucciones para que tanto usted como otros usuarios puedan utilizarlas.  Siga todas las instrucciones y advertencias relativas al manejo del iPod nano. Advertencia: Los equipos eléctricos pueden resultar peligrosos si se utilizan de manera incorrecta. La manipulación de este producto, o de productos similares, siempre debe llevarse a cabo bajo la supervisión de un adulto. Evite que los niños toquen el interior de ningún producto eléctrico o que manejen ningún tipo de cables.Capítulo 6 Seguridad y limpieza 57 Reglas generales de seguridad, limpieza y manejo Operación Haga lo siguiente Manejar el iPod nano de forma segura Trate el iPod nano con cuidado y no lo deje caer. Para evitar que se raye, puede usar la funda incluida o adquirir una de las fundas disponibles por separado. Advertencia: El iPod nano contiene componentes sensibles, entre los cuales figura una batería recargable. Para asegurarse de que el iPod nano no sufre ningún desperfecto, no lo deje caer, no le intente doblar y no lo aplaste. Usar los auriculares de forma segura Se recomienda no utilizar auriculares mientras se conduce un vehí- culo (en algunas zonas es ilegal). Sea prudente y preste atención cuando conduzca. Deje de escuchar el iPod nano si le desconcentra o le distrae mientras conduce cualquier tipo de vehículo o mientras realiza cualquier otro tipo de actividad que precise toda su atención. Evitar problemas auditivos Ajuste el volumen del iPod nano a un nivel adecuado. Si oye un pitido, reduzca el volumen o deje de utilizar el iPod nano. Para obtener más información acerca de cómo ajustar un límite de volumen máximo en el iPod nano, consulte “Cómo ajustar el límite de volumen máximo” en la página 29. Advertencia: El uso de auriculares a un volumen elevado puede derivar en una pérdida permanente de audición. Con el tiempo, puede acostumbrarse a un volumen de sonido más alto, que puede resultar aparentemente normal, pero que puede dañar su capacidad de audición. Si oye un pitido o un murmullo sordo, deje de escuchar música con los auriculares y acuda a que le revisen la capacidad auditiva. Cuanto más alto ajuste el volumen, más probabilidades hay de que su capacidad de audición se vea afectada en menos tiempo. Los especialistas recomiendan que proteja sus oídos del siguiente modo:  Limite el tiempo de utilización de auriculares a un volumen elevado.  No suba el volumen con el fin de aislarse de ambientes ruidosos.  Si no puede oír a la gente que está hablando cerca suyo, baje el volumen. Usar correctamente los conectores y los puertos No fuerce nunca un conector al enchufarlo en un puerto. Si la conexión entre el conector y el puerto no es razonablemente fácil, seguramente no se correspondan. Asegúrese de que el conector encaja con el puerto y que se ha colocado en la posición correcta.58 Capítulo 6 Seguridad y limpieza Reducir las posibilidades de que se produzca un cortocircuito y los dispositivos se estropeen Mantenga el iPod nano alejado de cualquier fuente de líquidos, como lluvia, bebidas o lavabos. Procure no derramar comida ni líquidos sobre el iPod nano. En caso de que se derrame algún líquido, desconecte el iPod nano antes de limpiarlo. Es posible que tenga que llevar el equipo a un proveedor de servicios autorizado. Advertencia: No utilice el iPod nano en el agua o en lugares húmedos ni cerca de ellos. Reparar el iPod nano Para solicitar asistencia técnica, consulte “Más información, servicio técnico y soporte” en la página 59. Advertencia: No repare usted mismo el equipo. No intente abrir el iPod nano, desmontarlo o extraer la batería. Existe riesgo de sufrir descargas eléctricas y puede quedar invalidada la garantía limitada. En el interior del equipo no hay ningún componente que el usuario pueda reparar. Mantener limpia la carcasa del iPod nano Asegúrese de que el iPod nano está desconectado. Utilice un paño suave, húmedo y que no desprenda pelusa. Evite que entre humedad en las aberturas. No utilice aerosoles, disolventes, alcohol ni abrasivos. No exponer el iPod nano a temperaturas extremas Utilice el iPod nano en lugares en los que la temperatura siempre se encuentre entre 0 y 35 ºC. El tiempo de reproducción del iPod nano puede verse reducido en condiciones de bajas temperaturas. Guarde el iPod nano en lugares en los que la temperatura siempre se encuentre entre –20 y 45 ºC. Evite dejar el iPod nano en el interior de un vehículo aparcado, ya que podrían sobrepasarse estas temperaturas. Nota: Al utilizar el iPod nano o al cargar la batería es normal que la base de la carcasa se recaliente. La base de la carcasa del iPod nano hace las funciones de superficie de refrigeración, transfiriendo el calor del interior de la unidad al ambiente fresco del exterior. Operación Haga lo siguiente7 59 7 Más información, servicio técnico y soporte Dispone de más información acerca de la utilización del iPod nano en la ayuda en pantalla y en Internet. En la siguiente tabla se indica dónde obtener más información de servicio y software para el iPod. Para obtener información acerca de Haga lo siguiente Servicio y soporte, foros y descargas de software de Apple Visite www.apple.com/es/support/ipod. Las últimas lecciones, consejos y trucos para sacar el máximo partido de su iPod nano Visite www.apple.com/es/support/ipod/howto. Cómo usar iTunes Abra iTunes y seleccione Ayuda > Ayuda iTunes y Music Store. Para acceder a las lecciones de iTunes en Internet (disponibles sólo en algunas zonas), visite www.apple.com/support/itunes. Cómo usar iPhoto (en Mac OS X) Abra iPhoto y seleccione Ayuda > Ayuda iPhoto. Cómo usar iSync (en Mac OS X) Abra iSync y seleccione Ayuda > Ayuda iSync. Cómo usar iCal (en Mac OS X) Abra iCal y seleccione Ayuda > Ayuda iCal. Las últimas novedades del iPod nano Visite www.apple.com/es/ipod. Cómo registrar el iPod nano Para registrar el iPod, si no lo hizo al instalar el software del CD, vaya a www.apple.com/es/register. Cómo encontrar el número de serie de su iPod nano Búsquelo en la parte posterior de su iPod nano o seleccione Ajustes > Acerca de. Obtención de servicios técnicos en garantía Primero consulte la información de este manual, la ayuda en pantalla y los recursos en Internet y, si no da con una solución a su problema, visite www.apple.com/es/support.60 Communications Regulation Information FCC Compliance Statement This device complies with part 15 of the FCC rules. Operation is subject to the following two conditions: (1) This device may not cause harmful interference, and (2) this device must accept any interference received, including interference that may cause undesired operation. See instructions if interference to radio or television reception is suspected. Radio and Television Interference This computer equipment generates, uses, and can radiate radio-frequency energy. If it is not installed and used properly—that is, in strict accordance with Apple’s instructions—it may cause interference with radio and television reception. This equipment has been tested and found to comply with the limits for a Class B digital device in accordance with the specifications in Part 15 of FCC rules. These specifications are designed to provide reasonable protection against such interference in a residential installation. However, there is no guarantee that interference will not occur in a particular installation. You can determine whether your computer system is causing interference by turning it off. If the interference stops, it was probably caused by the computer or one of the peripheral devices. If your computer system does cause interference to radio or television reception, try to correct the interference by using one or more of the following measures:  Turn the television or radio antenna until the interference stops.  Move the computer to one side or the other of the television or radio.  Move the computer farther away from the television or radio.  Plug the computer into an outlet that is on a different circuit from the television or radio. (That is, make certain the computer and the television or radio are on circuits controlled by different circuit breakers or fuses.) If necessary, consult an Apple-authorized service provider or Apple. See the service and support information that came with your Apple product. Or, consult an experienced radio/television technician for additional suggestions. Important: Changes or modifications to this product not authorized by Apple Computer, Inc. could void the EMC compliance and negate your authority to operate the product. This product was tested for EMC compliance under conditions that included the use of Apple peripheral devices and Apple shielded cables and connectors between system components. It is important that you use Apple peripheral devices and shielded cables and connectors between system components to reduce the possibility of causing interference to radios, television sets, and other electronic devices. You can obtain Apple peripheral devices and the proper shielded cables and connectors through an Apple Authorized Reseller. For non-Apple peripheral devices, contact the manufacturer or dealer for assistance. Responsible party (contact for FCC matters only): Apple Computer, Inc. Product Compliance, 1 Infinite Loop M/S 26-A, Cupertino, CA 95014-2084, 408-974-2000. Industry Canada Statement This Class B device meets all requirements of the Canadian interference-causing equipment regulations. Cet appareil numérique de la classe B respecte toutes les exigences du Règlement sur le matériel brouilleur du Canada. VCCI Class B Statement Comunidad Europea Cumple con las Directivas europeas 72/23/EEC y 89/336/EEC. 61 Información sobre eliminación y reciclaje El iPod contiene una batería. Deshágase del iPod siguiendo la normativa medioambiental de su país. Para obtener información acerca del programa de reciclaje de Apple, visite www.apple.com/environment/summary.html. Deutschland: Dieses Gerät enthält Batterien. Bitte nicht in den Hausmüll werfen. Entsorgen Sie dieses Gerätes am Ende seines Lebenszyklus entsprechend der maßgeblichen gesetzlichen Regelungen. Nederlands: Gebruikte batterijen kunnen worden ingeleverd bij de chemokar of in een speciale batterijcontainer voor klein chemisch afval (kca) worden gedeponeerd. Taiwan: Unión Europea: información sobre el desecho de residuos: Este símbolo indica que, de acuerdo con la legislación local, la eliminación de este producto debe realizarse de forma separada de la de los residuos domésticos. Cuando este producto ya no pueda utilizarse, llévelo a uno de los puntos de recogida especificados por las autoridades locales. Algunos de estos puntos de recogida prestan el servicio gratuitamente. La recogida selectiva y el reciclaje de su producto en el momento de desecharlo contribuirán a la conservación de los recursos naturales y garantizarán un procesamiento de los residuos respetuoso con la salud de las personas y con el medio ambiente. Apple y el medio ambiente En Apple, somos conscientes de nuestra responsabilidad en la minimización del impacto ambiental de nuestras operaciones y nuestros productos. Para obtener más información, visite www.apple.com/environment/summary.html. © 2006 Apple Computer, Inc. Todos los derechos reservados. Apple, el logotipo de Apple, FireWire, iCal, iLife, iPhoto, iPod, iTunes, Mac, Macintosh y Mac OS son marcas comerciales de Apple Computer, Inc., registradas en EE UU y en otros países. Finder, el logotipo de FireWire y Shuffle son marcas comerciales de Apple Computer, Inc. Apple Store e iTunes Music Store son marcas de servicio de Apple Computer, Inc., registradas en EE UU y en otros países. Otros nombres de empresas y productos mencionados son marcas comerciales de sus respectivas empresas. La mención de productos de terceras partes tiene únicamente propósitos informativos y no constituye aprobación ni recomendación. Apple declina toda responsabilidad referente al uso o el funcionamiento de estos productos. Todo acuerdo o garantía, si lo hubiere, tendrá lugar entre el fabricante y los posibles usuarios. En la realización de este manual se ha puesto el máximo cuidado para asegurar la exactitud de la información que en él aparece. Apple no se responsabiliza de los posibles errores de impresión o copia. E019-0691/3-2006 iPod shuffle Brugerhåndbog5 Kapitel 1: Om iPod shuffle 5 Nyheder i iPod shuffle 6 Kapitel 2: iPod shuffle i grundtræk 6 Kast et blik på iPod shuffle 7 Bruge betjeningsmulighederne på iPod shuffle 8 Tilslutte og afmontere iPod shuffle 9 Om batteriet i iPod shuffle 14 Kapitel 3: Indstille iPod shuffle 14 Om iTunes 15 Indstille iTunes-biblioteket 16 Organisere musik 17 Slutte iPod shuffle til en computer første gang 18 Føje musik til iPod shuffle 24 Kapitel 4: Lytte til musik 24 Afspille musik 26 Bruge VoiceOver 28 Vælge den samme lydstyrke til alle spor 29 Indstille en maksimal lydstyrke 29 Låse og låse knapperne på iPod shuffle op 30 Kapitel 5: Opbevare arkiver/filer på iPod shuffle 30 Bruge iPod shuffle som en ekstern disk 32 Kapitel 6: Gode råd og fejlfinding 35 Opdatere og gendanne software på iPod shuffle 36 Kapitel 7: Sikkerhed og håndtering 36 Vigtige sikkerhedsoplysninger 38 Vigtige oplysninger om håndtering 2 IndholdsfortegnelseIndholdsfortegnelse 3 39 Kapitel 8: Flere oplysninger samt service og support 40 Regulatory Compliance Information 5 Tillykke med din nye iPod shuffle. ± ADVARSEL: For at undgå skader skal du læse alle instruktionerne i denne håndbog og oplysningerne om sikkerhed i Kapitel 7, “Sikkerhed og håndtering”, før du tager i iPod shuffle i brug. Du bruger iPod shuffle ved at anbringe sange og andre lydarkiver/-filer på din computer og derefter synkronisere dem til iPod shuffle. Brug iPod shuffle til at:  Synkronisere sange og spillelister, som du kan lytte til på farten  Lytte til podcasts, som er en slags radioudsendelser, der kan hentes via internettet  Lytte til lydbøger købt fra iTunes Store eller audible.com  Opbevare sikkerhedskopier og andre data ved at bruge iPod shuffle som en ekstern disk Nyheder i iPod shuffle  En VoiceOver-knap, som bruges til at annoncere titler på spor og navne på kunstnere, skifte spillelister og fortælle om batteristatus  Lette og intuitive betjeningsmuligheder  Understøtter synkronisering af Genius-miks  Understøtter synkronisering af iTunes U-samlinger 1 Om iPod shuffle6 Læs dette kapitel for at få mere at vide om funktionerne i iPod shuffle, hvordan du bruger betjeningspanelet og meget mere. Pakken med iPod shuffle indeholder iPod shuffle, Apple Earphones og et USB 2.0-kabel til at slutte iPod shuffle til computeren. Kast et blik på iPod shuffle Statusindikator Port til øretelefoner Forrige/spol tilbage Afspil/pause Skru ned Knappen VoiceOver Kontakt med tre funktioner Skru op Klip Næste/spol frem Du bruger Apple Earphones på følgende måde: m Slut øretelefonerne til stikket til øretelefoner på iPod shuffle. Sæt derefter ørepropperne i ørerne som vist. Kablet til øretelefoner kan justeres. 2 iPod shuffle i grundtrækKapitel 2    iPod shuffle i grundtræk 7 ADVARSEL: Læs alle sikkerhedsinstruktionerne om, hvordan du undgår høreskader, i “Vigtige sikkerhedsoplysninger” på side 36 før brug af iPod shuffle. Du kan købe andet tilbehør, f.eks. Apple Earphones med fjernbetjening og mikrofon og Apple In-Ear Earphones med fjernbetjening og mikrofon, fra www.apple.com/dk/ ipodstore. Mikrofonen understøttes ikke på iPod shuffle. Bruge betjeningsmulighederne på iPod shuffle Knapperne på forsiden, VoiceOver-knappen og kontakten med de tre funktioner gør det let at spille sange, lydbøger, lyd-podcasts og iTunes U-samlinger på iPod shuffle. Hvis du vil... Skal du Tænde eller slukke iPod shuffle Skubbe kontakten (når den er grøn, er iPod shuffle tændt). Afspille eller sætte på pause Trykke på Afspil/pause (’). Skrue op eller ned for lyden Trykke på Skru op (∂) eller Skru ned (D). Tryk på og hold knapperne nede for hurtigt at skrue op eller ned for lydstyrken. Indstille afspilningsrækkefølgen Skub kontakten for at afspille i rækkefølge (⁄) eller blande (¡). Gå til det næste spor Trykke på Næste/spol frem (‘). Gå til det forrige spor Trykke på Forrige/spol tilbage (]) inden for 6 sekunder efter, at sporet starter. Hvis du trykker på Forrige/spol tilbage (]) efter 6 sekunder, starter det aktuelle spor igen. Spole frem Trykke på og holde Næste/spol frem nede (‘). Spole tilbage Trykke på og holde Forrige/spol tilbage nede (]). Høre sangtitler og navne på kunstnere Trykke på knappen VoiceOver ( ). Høre en menu med spillelister, du kan vælge mellem Tryk på og hold knappen VoiceOver ( ) nede. Trykke på Næste/spol frem (‘) eller Forrige/spol tilbage (]) for at flytte gennem spillelistemenuen. Trykke på knappen VoiceOver ( ) eller Afspil/ pause (’) for at vælge en spilleliste. Trykke på og holde knappen VoiceOver ( ) nede igen for at afslutte uden at vælge. Låse knapperne på iPod shuffle (så der ikke sker noget, hvis du kommer til at trykke på dem) Tryk på og hold Afspil/pause (’) nede, indtil statuslampen blinker orange tre gange. Gentag for at låse knapperne op.. Nulstille iPod shuffle (hvis iPod shuffle ikke svarer, eller statusindikatoren lyser rødt) Sluk iPod shuffle, vent 10 sekunder, og tænd den derefter igen.Hvis du vil... Skal du Finde serienummeret på iPod shuffle Se under klemmen på iPod shuffle. I iTunes kan du (mens iPod shuffle er tilsluttet computeren) vælge iPod shuffle på listen over enheder og klikke på fanen Resume. Tilslutte og afmontere iPod shuffle Slut iPod shuffle til computeren for at synkronisere sange og andre lydarkiver/-filer og for at oplade batteriet. Afmonter iPod shuffle, når du er færdig. Vigtigt: Brug kun det USB 2.0-kabel, der fulgte med iPod shuffle, til at slutte iPod shuffle til computeren. Tilslutte iPod shuffle Du slutter iPod shuffle til din computer på følgende måde: m Sæt den ene ende af det medfølgende USB-kabel i porten til øretelefoner på iPod shuffle og den anden ende i en USB 2.0-port på computeren. Bemærk: Forsøg ikke at oplade iPod shuffle ved at slutte den til en USB-port på computeren. Du kan købe et længere USB-kabel separat fra www.apple.com/dk/ipodstore. Første gang du slutter iPod shuffle til computeren, hjælper iTunes dig med at konfigurere iPod shuffle og synkronisere den med iTunes-biblioteket. Som standard synkroniserer iTunes automatisk sange på iPod shuffle, når du slutter den til computeren. Du kan synkronisere sange, mens batteriet oplades. Hvis du slutter iPod shuffle til en anden computer, og iPod shuffle er indstillet til at synkronisere musik automatisk, spørger iTunes dig, før musikken synkroniseres. Hvis du klikker på Ja, slettes de sange og andre lydarkiver/-filer, der ligger på iPod shuffle, og de erstattes af de sange og andre lydarkiver/-filer, som ligger på den computer, iPod shuffle er tilsluttet. Du kan finde oplysninger om, hvordan du føjer musik til iPod shuffle eller bruger iPod shuffle med mere end en computer, i Kapitel 4,“Lytte til musik,” på side 24. 8 Kapitel 2    iPod shuffle i grundtrækKapitel 2    iPod shuffle i grundtræk 9 Afmontere iPod shuffle Det er vigtigt ikke at afmontere iPod shuffle fra computeren, mens der synkroniseres lydarkiver/-filer, eller mens iPod shuffle bruges som ekstern disk. Du må gerne afmontere iPod shuffle, hvis statusindikatoren ikke blinker orange, eller hvis meddelelsen “OK at afbryde” vises øverst i iTunes-vinduet. Vigtigt: Hvis meddelelsen “Afbryd ikke” vises i iTunes, eller statusindikatoren på iPod shuffle blinker orange, skal du skubbe iPod shuffle ud, før du afmonterer den. Hvis du ikke gør det, kan arkiver/filer på iPod shuffle blive beskadiget, så du skal gendanne iPod shuffle i iTunes. Du kan finde oplysninger om gendannelse i “Opdatere og gendanne software på iPod shuffle” på side 35. Hvis du slår iPod shuffle til som disk (se “Bruge iPod shuffle som en ekstern disk” på side 30), skal du altid skubbe iPod shuffle ud, før du afmonterer den. Du skubber iPod shuffle ud på følgende måde: m I iTunes skal du klikke på knappen Skub ud (C) ved siden af iPod shuffle på listen over enheder. Hvis du bruger en Mac, kan du også skubbe iPod shuffle ud ved at trække symbolet for iPod shuffle på skrivebordet til papirkurven. Hvis du bruger en Windows-computer, kan du skubbe iPod shuffle ud fra Denne computer eller ved at klikke på ikonet Sikker fjernelse af hardware på proceslinjen i Windows og vælge iPod shuffle. Du afmonterer iPod shuffle på følgende måde: m Tag USB-kablet ud af iPod shuffle og computeren. Om batteriet i iPod shuffle iPod shuffle indeholder et genopladelige batteri, der kun må udskiftes af en Apple Authorized Service Provider. Du opnår de bedste resultater, hvis du lader iPod shuffle lade op i omkring tre timer, første gang du bruger den. Batteriet oplades 80 % i løbet af ca. to timer, og en fuld opladning tager ca. tre timer. Hvis du ikke har brugt iPod shuffle i et stykke tid, skal du måske oplade batteriet.Du kan synkronisere musik, mens batteriet oplades. Du kan afbryde forbindelsen og bruge iPod shuffle, selvom batteriet ikke er fuldt opladt. Oplade batteriet i iPod shuffle Du kan oplade batteriet i iPod shuffle på to måder:  Slut iPod shuffle til computeren.  Brug Apple USB-strømforsyningen (sælges separat). Du oplader batteriet vha. computeren på følgende måde: m Slut iPod shuffle til en USB 2.0-port med stor kapacitet på computeren vha. det medfølgende iPod shuffle USB-kabel. Computeren skal være tændt og ikke på vågeblus (nogle Mac-modeller kan oplade iPod shuffle, mens de er på vågeblus). Når batteriet oplades, lyser statusindikatoren på iPod shuffle orange. Når batteriet er fuldt opladt, lyser statuslampen grønt. I iTunes viser batterisymbolet ved siden af navnet på din iPod shuffle status for batteriets spænding. Symbolet viser et lyn, når batteriet oplades, og et stik, når batteriet er fuldt opladt. 10 Kapitel 2    iPod shuffle i grundtrækKapitel 2    iPod shuffle i grundtræk 11 Hvis iPod shuffle bruges som en ekstern disk eller synkroniserer med iTunes, blinker statusindikatoren orange, så du kan se, at du skal skubbe iPod shuffle ud, før du afmonterer den. I så fald oplades batteriet måske stadig, eller også er det fuldt opladt. Hvis du ikke kan se statusindikatoren, er iPod shuffle måske ikke sluttet til en USB 2.0- port med stor kapacitet. Prøv en anden USB 2.0-port på computeren. Hvis du vil oplade batteriet, når du ikke er i nærheden af din computer, kan du slutte iPod shuffle til en Apple USB-strømforsyning (købes separat). Du kan købe tilbehør til iPod shuffle via www.apple.com/dk/ipodstore. Du oplader batteriet vha. Apple USB-strømforsyningen på følgende måde: 1 Slut det medfølgende iPod shuffle USB-kabel til strømforsyningen, og sæt den anden ende i iPod shuffle. 2 Slut strømforsyningen til en stikkontakt. Apple USB-strømforsyning (din strømforsyning kan se anderledes ud) iPod shuffle USB-kabel ADVARSEL: Sørg for, at strømforsyningen er samlet korrekt, før du slutter den til en stikkontakt. Læs alle sikkerhedsinstruktionerne om brug af Apple USBstrømforsyningen i Kapitel 7,“Sikkerhed og håndtering,” på side 36 før brug. Genopladelige batterier kan kun oplades et begrænset antal gange. Batteriets driftstid og antallet af opladninger afhænger af brug og indstillinger. Du kan læse mere på www.apple.com/dk/batteries.12 Kapitel 2    iPod shuffle i grundtræk Kontrollere batteristatus Du kan se status for batteriet i iPod shuffle, når den er tilsluttet computeren eller afmonteret. Statusindikatoren viser batteriets omtrentlige spænding. Hvis iPod shuffle er tændt og ikke sluttet til computeren, kan du bruge VoiceOver til at høre status for batteriet ved at trykke to gange på VoiceOver-knappen. Statusindikator, når den ikke er tilsluttet VoiceOver-besked Lyser grønt God spænding “Batteri fuldt” eller “Batteri 75 %” eller “Batteri 50%” Lyser orange Lav spænding “Batteri 25 %” Lyser rødt Meget lav spænding “Lav batterispænding” Statusindikator, når den er tilsluttet computeren Lyser grønt Fuldt opladt Lyser orange Oplader Blinker orange Afmonter ikke (iTunes synkroniserer, eller iPod shuffle bruges som disk); oplades måske stadig eller kan være fuldt opladt14 Brug iTunes på computeren til at indstille iPod shuffle til at spille musik og andet lydindhold. Slut derefter iPod shuffle til computeren, og synkroniser den til dit iTunes-bibliotek. Læs videre for at få mere at vide om, hvordan du kommer i gang med iPod shuffle, inkl.:  Hente musik fra din cd-samling, harddisk eller iTunes Store (en del af iTunes, som ikke findes i alle lande) til programmet iTunes på computeren  Organisere musik og andet lydindhold på spillelister  Synkronisere sange, lydbøger, podcasts og iTunes U-samlinger i iTunes-biblioteket med iPod shuffle  Lytte til musik og anden lyd på farten. Om iTunes iTunes er det gratis program, som du bruger til at indstille, organisere og administrere dit indhold på iPod shuffle. iTunes kan synkronisere musik, lydbøger og lydpodcasts med iPod shuffle. Hvis du ikke allerede har installeret iTunes 10 eller en nyere version (kræves til iPod shuffle) på computeren, kan du hente det på www.apple.com/dk/ itunes/download. Når du har installeret iTunes, åbnes det automatisk, når du slutter iPod shuffle til computeren. Du bruger iTunes til at importere musik fra cd'er og internettet, købe sange og anden lyd fra iTunes Store, oprette personlige samlinger af dine yndlingssange (kaldet spillelister), synkronisere iPod shuffle og justere indstillinger til iPod shuffle. iTunes har også en funktion kaldet Genius, som på et øjeblik opretter spillelister og miks på basis af de sange i dit iTunes-bibliotek, der passer godt sammen. Du kan synkronisere Genius-miks og -spillelister fra iTunes til iPod shuffle. Du skal have en iTunes-konto for at kunne bruge Genius. “Bruge Genius i iTunes” på side 17 indeholder oplysninger om, hvordan du indstiller Genius. 3 Indstille iPod shuffleKapitel 3    Indstille iPod shuffle 15 iTunes har mange andre funktioner. Du kan oprette dine egne cd'er, som kan afspilles i almindelige cd-afspillere (hvis computeren har et drev, der kan brænde cd'er), lytte til radio streamet via Internet, se videoer og tv-udsendelser, vurdere sange og meget mere. Du kan få oplysninger om brugen af disse funktioner, hvis du åbner iTunes og vælger Hjælp > iTunes-hjælp. Hvis iTunes 10 eller en nyere version allerede er installeret på computeren, og du har indstillet dit iTunes-bibliotek, kan du gå videre med næste afsnit, “Slutte iPod shuffle til en computer første gang” på side 17. Indstille iTunes-biblioteket Før du kan lytte til musik på iPod shuffle, skal du importere musikken til iTunesbiblioteket på computeren. Der er tre måder, hvorpå du kan få musik og anden lyd ind i dit iTunes-bibliotek:  Ved at købe musik og lydbøger via Internet fra iTunes Store.  Ved at importere musik og anden lyd fra lyd-cd'er.  Ved at føje musik og anden lyd, som allerede findes på computeren, til iTunesbiblioteket. Købe sange og overføre podcasts vha. iTunes Store Hvis du har en internetforbindelse, kan du nemt købe og overføre sange, album og lydbøger via internettet fra iTunes Store (tilgængelig i udvalgte lande). Du kan også abonnere på og hente lydpodcasts, og du kan hente gratis uddannelsesindhold fra iTunes U. Videopodcasts kan synkroniseres til iPod shuffle. Hvis du vil købe musik fra iTunes Store, skal du indstille en gratis iTunes-konto i iTunes, finde de sange, du vil have, og derefter købe dem. Hvis du allerede har en iTuneskonto, kan du bruge den konto til at logge ind på iTunes Store og købe sange. Du behøver ikke at have en iTunes Store-konto for at afspille eller hente podcasts eller iTunes U-lektioner. Du får adgang til iTunes Store ved at åbne iTunes og klikke på iTunes Store (under Butik) i venstre side af iTunes Store-vinduet.Føje sange, der ligger på computeren, til iTunes-biblioteket Hvis du har sange på computeren, der er kodet i arkiv-/filformater, som iTunes understøtter, kan du let føje sangene til iTunes. Du kan få oplysninger om, hvordan du importerer sange fra computeren til iTunes, ved at åbne iTunes og vælge Hjælp > iTunes-hjælp. Med iTunes til Windows kan du konvertere WMA-filer, der ikke er beskyttet, til AAC- eller MP3-format. Det kan være nyttigt, hvis du har et bibliotek med musik, der er kodet i WMA-format. Du kan få flere oplysninger, hvis du åbner iTunes og vælger Hjælp > iTunes-hjælp. Importere musik fra dine lyd-cd'er til iTunes iTunes kan importere musik og anden lyd fra lyd-cd'er. Hvis du har en internetforbindelse, henter iTunes navnene på sangene på cd'en fra Internet (hvis de findes) og viser dem i vinduet. Når du føjer sange til iPod shuffle, inkluderes sangoplysningerne. Du kan få oplysninger om, hvordan du importerer musik fra dine cd'er til iTunes, ved at åbne iTunes og vælge Hjælp > iTunes-hjælp. Skrive titler på sange og andre oplysninger Hvis du ikke har en internetforbindelse, hvis der ikke findes sangoplysninger til den musik, du importerer, eller hvis du vil inkludere yderligere oplysninger (f.eks. navne på komponister), kan du indtaste oplysningerne manuelt. Du kan få flere oplysninger om, hvordan du skriver oplysninger om sange, hvis du åbner iTunes og vælger Hjælp > iTunes-hjælp. Organisere musik Med iTunes kan du organisere sange og andre emner, som du vil have dem, på såkaldte spillelister. Du kan f.eks. oprette spillelister med sange, som du kan lytte til, når du træner, eller spillelister med sange, der passer til en bestemt stemning. Du kan også oprette smarte spillelister, der opdateres automatisk på basis af regler, som du definerer. Når du føjer sange, der svarer til betingelserne, til iTunes, bliver de automatisk føjet til den smarte spilleliste. Du kan slå Genius til i iTunes og oprette spillelister med sange, der passer godt sammen, på basis af en sang, som du vælger. Genius kan også organisere dit iTunesbibliotek automatisk ved at sortere og gruppere sange i samlinger kaldet Genius-miks. Du kan oprette lige så mange spillelister, som du har lyst til, med sangene i iTunesbiblioteket. Du kan ikke oprette en spilleliste på iPod shuffle, hvis den ikke er sluttet til iTunes. Selvom du føjer en sang til en spilleliste eller senere fjerner den, fjernes den ikke fra iTunes-biblioteket. 16 Kapitel 3    Indstille iPod shuffleKapitel 3    Indstille iPod shuffle 17 Når du lytter til spillelister på iPod shuffle, fungerer alle spillelister, som er oprettet i iTunes, på samme måde. Du kan vælge dem efter navn på iPod shuffle. Du kan få flere oplysninger om, hvordan du indstiller spillelister i iTunes, hvis du åbner iTunes og vælger Hjælp > iTunes-hjælp. Bruge Genius i iTunes Genius finder sange i dit iTunes-bibliotek, som passer godt sammen, og bruger dem til at oprette Genius-spillelister og Genius-miks. Genius er en gratis tjeneste, men du skal have en iTunes Store-konto for at kunne bruge den. Hvis du ikke har en konto, kan du oprette en, når du slår Genius til. En Genius-spilleliste er baseret på en sang, som du vælger. iTunes opretter derefter en Genius-spilleliste med sange, der passer godt sammen med den valgte sang. Genius-miks er forvalgte samlinger af sange, der passer godt sammen. De oprettes af iTunes vha. sange i dit iTunes-bibliotek. Hvert Genius-miks giver dig en anderledes lytteoplevelse, hver gang du afspiller det. iTunes opretter op til 12 Genius-miks på basis af musikudvalget i dit iTunes-bibliotek. Du skal slå Genius til i iTunes, før du kan oprette Genius-spillelister og Genius-miks. Du kan få flere oplysninger, hvis du åbner iTunes og vælger Hjælp > iTunes-hjælp. Genius-spillelister og Genius-miks oprettet i iTunes kan synkroniseres til iPod shuffle lige som alle andre iTunes-spillelister. Du kan ikke føje Genius-miks til iPod shuffle manuelt. Slutte iPod shuffle til en computer første gang Første gang du slutter iPod shuffle til computeren efter installering af iTunes, åbnes iTunes, og indstillingsassistenten vises. Hvis iTunes ikke åbnes automatisk, skal du åbne det. Du bruger iPod shuffle-indstillingsassistent på følgende måde: 1 Skriv et navn til iPod shuffle. Navnet vises på enhedslisten i venstre side af iTunesvinduet. 2 Vælg indstillinger. Automatisk synkronisering er valgt som standard. Hvis du lader denne mulighed være valgt, og Genius er slået til, synkroniserer iTunes Genius-miks fra dit iTunes-bibliotek til iPod shuffle. Hvis Genius ikke er slået til, fylder iTunes iPod shuffle med sange fra dit iTunes-bibliotek og anbringer dem i spillelisten “Alle sange”. Du kan få flere oplysninger om automatisk og manuel synkronisering i næste afsnit.VoiceOver er også valgt som standard. Lad denne mulighed være valgt, hvis du vil høre titler på spor og navne på kunstnere læst op, ændre dine spillelister og høre status for batteriet, mens du lytter til iPod shuffle. Du kan få flere oplysninger i “Bruge VoiceOver” på side 26. 3 Klik på OK. Du kan ændre enhedens navn og indstillinger, hver gang du slutter iPod shuffle til computeren. Når du klikker på OK, vises vinduet Resume. Hvis du har valgt automatisk synkronisering, begynder iPod shuffle at synkronisere. Føje musik til iPod shuffle Når din musik er importeret til og organiseret i iTunes, kan du nemt føje den til iPod shuffle. Hvis du vil administrere, hvordan sange og andet lydindhold føjes til iPod shuffle fra computeren, skal du slutte iPod shuffle til computeren og derefter bruge indstillingerne i iTunes til at vælge indstillinger til iPod shuffle. Tilføje indhold automatisk eller manuelt Du kan indstille iTunes til at føje musik til iPod shuffle på to måder:  Automatisk synkronisering: Når du tilslutter iPod shuffle, opdateres iPod shuffle automatisk, så den indeholder de samme sange og andre emner som iTunesbiblioteket. Hvis Genius er slået til, første gang du synkroniserer iPod shuffle, bruger iTunes op til fire Genius-miks oprettet fra dit iTunes-bibliotek til at fylde iPod shuffle op. Hvis der er mere ledig plads, synkroniserer iTunes ekstra sange fra dit iTunesbibliotek. Hvis Genius ikke er slået til, synkroniserer iTunes sange og spillelister fra dit iTunes-bibliotek til iPod shuffle. Du kan senere ændre indstillingerne til automatisk synkronisering, så de inkluderer valgte spillelister, kunstnere, album og genrer. Du kan også automatisk synkronisere anden lyd, inkl. podcasts, lydbøger og iTunes U-samlinger. Der findes flere oplysninger i de følgende afsnit. 18 Kapitel 3    Indstille iPod shuffleKapitel 3    Indstille iPod shuffle 19  Manuel administration af musik: Når du tilslutter iPod shuffle, kan du trække individuelle sange og spillelister til iPod shuffle og slette individuelle sange og spillelister fra iPod shuffle. På den måde kan du tilføje sange fra flere computere uden at slette sange på iPod shuffle. Hvis du administrerer musik manuelt, skal du altid skubbe iPod shuffle ud fra iTunes, før du afmonterer den. Se “Administrere iPod shuffle manuelt” på side 22. Synkronisere musik automatisk iPod shuffle er som standard indstillet til at synkronisere alle sange og spillelister, når du slutter den til computeren. Det er den nemmeste måde at føje indhold til iPod shuffle på – du slutter bare iPod shuffle til computeren, lader sange, lydbøger, lydpodcasts og iTunes U-samlinger blive overført automatisk, afmonterer den og går. Hvis du har føjet sange til iTunes siden sidste gang, du tilsluttede iPod shuffle, synkroniseres de med iPod shuffle, hvis der er plads nok. Hvis du har slettet sange fra iTunes, slettes de fra iPod shuffle. Du synkroniserer musik med iPod shuffle på følgende måde: m Du skal blot slutte iPod shuffle til computeren. Hvis iPod shuffle er indstillet til at synkronisere automatisk, starter opdateringen. Vigtigt: Hvis du slutter iPod shuffle til en computer, som den ikke er synkroniseret med, bliver du spurgt, om du vil synkronisere sange automatisk. Hvis du accepterer, bliver alle sange og andet lydindhold slettet fra iPod shuffle og erstattet af sange og andre emner fra den pågældende computer. Hvis du ikke accepterer, kan du stadig føje sange til iPod shuffle manuelt uden at slette nogen af de sange, der allerede er på iPod shuffle. Når musikken synkroniseres fra computeren til iPod shuffle, viser iTunes status for opdateringen, og der vises et synkroniseringssymbol ud for iPod shuffle på listen over enheder. Når opdateringen er færdig, vises meddelelsen “iPod er synkroniseret” i iTunes. Nederst i iTunes-vinduet vises, hvor megen diskplads der bruges til de forskellige typer indhold. Hvis du under indstilling af iPod shuffle ikke har valgt at synkronisere musik automatisk, kan du gøre det senere. Hvis der ikke er plads nok på iPod shuffle til al din musik, kan du indstille iTunes til kun at synkronisere valgte spillelister, kunstnere, album og genrer. Du indstiller iTunes til at synkronisere musik fra valgte spillelister, kunstnere, genrer og album til iPod shuffle på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Musik. 3 Vælg “Synkroniser musik”, og vælg derefter “Valgte spillelister, kunstnere, genrer og album”.4 Vælg de ønskede spillelister, kunstnere, genrer og album. 5 Du indstiller iTunes til automatisk at udfylde resterende plads på iPod shuffle ved at vælge “Udfyld automatisk ledig plads med sange”. Hvis du har Genius-miks, bruger iTunes dem til først at udfylde den ledige plads. Hvis der ikke er plads til endnu et Genius-miks, udfylder iTunes den resterende plads på iPod shuffle med andre sange. 6 Klik på Anvend. Opdateringen starter automatisk. Hvis “Synkroniser kun valgte sange” er valgt i vinduet Resume, synkroniserer iTunes kun valgte emner. Du synkroniserer Genius-miks med iPod shuffle på følgende måde: Du kan indstille iTunes til at synkronisere Genius-miks til iPod shuffle. Genius-miks kan kun synkroniseres automatisk, så du kan ikke føje Genius-miks til iPod shuffle, hvis du administrerer dit indhold manuelt. Hvis dine Genius-miks ikke udfylder den ledige plads, og du vælger muligheden “Udfyld automatisk ledig plads med sange”, vælger og synkroniserer iTunes ekstra sange fra dit iTunes-bibliotek. Du indstiller iTunes til at synkronisere valgte Genius-miks til iPod shuffle på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Musik. 2 Vælg “Synkroniser musik”, og vælg derefter “Valgte spillelister, kunstnere, genrer og album”. 3 Under Spillelister skal du vælge de ønskede Genius-miks. 4 Klik på Anvend. Hvis “Synkroniser kun valgte sange” er valgt i vinduet Resume, synkroniserer iTunes kun valgte emner. Synkronisere podcasts automatisk Indstillingerne til tilføjelse af podcasts på iPod shuffle er forskellige fra indstillingerne til tilføjelse af sange. Podcastindstillinger har ingen indflydelse på indstillinger til sange og omvendt. Du kan indstille iTunes til automatisk at synkronisere alle podcasts eller valgte podcasts, eller du kan føje podcasts til iPod shuffle manuelt. Du indstiller iTunes til automatisk at opdatere podcasts på iPod shuffle på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Podcasts. 2 I vinduet Podcasts skal du vælge “Synkroniser podcasts”. 20 Kapitel 3    Indstille iPod shuffleKapitel 3    Indstille iPod shuffle 21 3 Vælg de ønskede podcasts, episoder og spillelister, og vælg synkroniseringsindstillinger. 4 Klik på Anvend. Når du indstiller iTunes til at synkronisere podcasts automatisk, opdateres iPod shuffle, hver gang du slutter den til computeren. Hvis “Synkroniser kun valgte sange” er valgt i vinduet Resume, synkroniserer iTunes kun valgte emner. Føje iTunes U-samlinger til iPod shuffle iTunes U er en del af iTunes Store og indeholder gratis forelæsninger, sproglektioner, lydbøger m.m., som du kan hente og synkronisere til iPod shuffle. De indstillinger, du bruger, når du føjer iTunes U-samlinger til iPod shuffle, har intet at gøre med indstillingerne til tilføjelse af andet indhold. iTunes U-indstillinger har ingen indflydelse på andre indstillinger og vice versa. Du kan indstille iTunes til automatisk at synkronisere alle eller valgte iTunes U-samlinger, eller du kan føje iTunes U-samlinger til iPod shuffle manuelt. Du indstiller iTunes til automatisk at synkronisere iTunes U-samlinger på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen iTunes U. 2 I vinduet iTunes U skal du vælge “Synkroniser iTunes U”. 3 Vælg de ønskede samlinger og emner, og vælg synkroniseringsindstillinger. 4 Klik på Anvend. Når du indstiller iTunes til at synkronisere iTunes U-indhold automatisk, opdateres iPod shuffle, hver gang du slutter den til computeren. Hvis “Synkroniser kun valgte sange” er valgt i vinduet Resume, synkroniserer iTunes kun valgte emner. Føje lydbøger til iPod shuffle Du kan købe og hente lydbøger fra iTunes Store eller audible.com eller importere lydbøger fra cd'er og lytte til dem på iPod shuffle. Brug iTunes til at føje lydbøger til iPod shuffle. Hvis du synkroniserer iPod shuffle automatisk, synkroniseres hver lydbog i dit iTunes-bibliotek som en separat spilleliste, som du kan vælge vha. VoiceOver. Hvis du administrerer dit indhold på iPod shuffle manuelt, kan du tilføje lydbøger enkeltvis. Du synkroniserer lydbøger med iPod shuffle på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Bøger. 2 Vælg Synkroniser lydbøger, og gør derefter et af følgende:  Vælg “Alle lydbøger”. Vælg “Valgte lydbøger”, og vælg derefter de ønskede bøger. 3 Klik på Anvend. Opdateringen starter automatisk. Administrere iPod shuffle manuelt Hvis du administrerer iPod shuffle manuelt, kan du tilføje og fjerne individuelle sange, spillelister, podcasts og lydbøger. Du kan føje musik og andet lydindhold fra flere computere til iPod shuffle uden at slette emner, der allerede er på iPod shuffle. Du kan føje Genius-spillelister, men ikke Genius-miks, til iPod shuffle manuelt. Når du indstiller iPod shuffle til manuel administration af musik, slås de automatiske synkroniseringsindstillinger fra i vinduerne Musik, Podcasts og iTunes U i iTunes. Du kan ikke administrere noget indhold manuelt og automatisk synkronisere andet indhold på samme tid. Hvis du indstiller iTunes, så indhold administreres manuelt, kan du nulstille det senere, så synkroniseringen sker automatisk. Du administrerer lydindhold manuelt på iPod shuffle på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 2 Under Indstillinger skal du vælge “Administrer musik manuelt”. 3 Klik på Anvend. Når du administrerer iPod shuffle manuelt, skal du altid skubbe iPod shuffle ud fra iTunes, før du afmonterer den. Du føjer en sang eller et andet emne til iPod shuffle på følgende måde: 1 Klik på Musik eller et andet emne i biblioteket i iTunes. 2 Træk en sang eller et andet emne til iPod shuffle på listen over enheder. Du kan også trække hele spillelister for at synkronisere dem med iPod shuffle eller vælge flere emner og trække dem alle på en gang til iPod shuffle. Du fjerner en sang eller et andet emne fra iPod shuffle på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes. 2 Vælg Musik, Lydbøger eller Podcasts under iPod shuffle. 3 Vælg en sang eller et andet emne, og tryk derefter på Slettetasten på tastaturet. Hvis du sletter en sang eller et andet emne manuelt fra iPod shuffle, slettes sangen ikke fra iTunes-biblioteket. 22 Kapitel 3    Indstille iPod shuffleKapitel 3    Indstille iPod shuffle 23 Du bruger iTunes til at oprette en ny spilleliste på iPod shuffle på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på knappen Tilføj (∂), eller vælg Arkiv/Filer > Ny spilleliste. 2 Skriv et navn til spillelisten. 3 Klik på Musik eller et andet emne i biblioteket, og træk derefter sange eller andre emner til spillelisten. Hvis du foretager ændringer i iTunes-spillelister, skal du huske at trække den ændrede spilleliste til iPod shuffle, når den er tilsluttet iTunes. Du tilføjer eller fjerner sange fra en spilleliste på iPod shuffle på følgende måde: m Træk en sang til en spilleliste på iPod shuffle for at tilføje sangen. Vælg en sang på en spilleliste, og tryk på Slettetasten på tastaturet for at fjerne sangen. Du indstiller iTunes til automatisk at synkronisere musik og andet indhold på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 2 Fravælg “Administrer musik manuelt”. 3 Klik på Anvend. Opdateringen starter automatisk. Få plads til flere sange på iPod shuffle Hvis dit iTunes-bibliotek indeholder sange i formater med en højere bithastighed, f.eks. iTunes Plus, Apple Lossless eller WAV, kan du indstille iTunes til at konvertere sange til 128 kbps AAC-format, når de synkroniseres med iPod shuffle. Det påvirker ikke sangenes kvalitet eller størrelse i iTunes. Du konverterer sange med høj bithastighed til AAC-format på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes. 3 Klik på fanen Resume. 4 Vælg “Konverter sange med højere bithastigheder til 128 kbps AAC”. 5 Klik på Anvend. Bemærk: Sange i formater, som iPod shuffle ikke understøtter, skal konverteres, hvis du vil synkronisere dem med iPod shuffle. Du kan finde oplysninger om formater understøttet af iPod shuffle, i “Hvis du ikke kan synkronisere en sang eller et andet emne til iPod shuffle” på side 33.24 Læs dette kapitel for at lære, hvordan du lytter til iPod shuffle på farten. Når du afmonterer iPod shuffle fra computeren, kan du klemme iPod shuffle fast og lytte til musik, lydbøger, podcasts og iTunes U-indhold. Med VoiceOver kan du høre navnet på det spor (sang eller kapitel i en lydbog), du spiller, vælge en anden spilleliste eller høre status for batteriet. Afspille musik Når du har synkroniseret iPod shuffle med musik og andet lydindhold, kan du lytte til det. ADVARSEL: Læs alle sikkerhedsinstruktionerne om, hvordan du undgår høreskader, i Kapitel 7,“Sikkerhed og håndtering,” på side 36 før brug af iPod shuffle. Du lytter til sange og andre emner på iPod shuffle på følgende måde: 1 Slut øretelefonerne til iPod shuffle, og anbring dem i ørerne. 2 Skub kontakten på iPod shuffle fra FRA til at afspille i rækkefølge (⁄) eller blande (¡). Afspilningen begynder. Hvis du vil spare på batteriet, når du ikke bruger iPod shuffle, skal du skubbe kontakten til FRA. Hvis du vil... Skal du Afspille eller sætte på pause Trykke på Afspil/pause (’). Skrue op eller ned for lyden Trykke på Skru op (∂) eller Skru ned (D). Du hører en tone, når du ændrer lydstyrken, mens iPod shuffle er på pause. Gå til det næste spor Trykke på Næste/spol frem (‘). 4 Lytte til musikKapitel 4    Lytte til musik 25 Hvis du vil... Skal du Gå til det forrige spor Trykke på Forrige/spol tilbage (]) inden for 6 sekunder efter, at sporet starter. Hvis du trykker på Forrige/spol tilbage, ] starter det aktuelle spor igen. Spole frem Trykke på og holde Næste/spol frem nede (‘). Spole tilbage Trykke på og holde Forrige/spol tilbage nede (]). Høre sangtitler og navne på kunstnere Trykke på knappen VoiceOver ( ). Høre spillelistemenuen Trykke på og holde knappen VoiceOver ( ) nede. Når du hører navnet på den ønskede spilleliste, skal du trykke på VoiceOver-knappen ( ) eller knappen Afspil/pause (’) for at vælge den. Du kan trykke på Næste/spol frem (‘) eller Forrige/ spol tilbage (]) for hurtigt at flytte gennem dine spillelister. Lukke spillelistemenuen Trykke på og holde knappen VoiceOver ( ) nede. Statuslyset blinker grønt en gang som reaktion på de fleste af dine handlinger (spille, spole tilbage/frem, bruge VoiceOver, ændre lydstyrke osv.). Hvis du sætter iPod shuffle på pause, lyser lampen grønt i 30 sekunder. Når den øvre eller nedre lydstyrkegrænse er nået, blinker lyset orange tre gange. Lysene for batteristatus er beskrevet i “Kontrollere batteristatus” på side 12. Indstille iPod shuffle til at spille sange i rækkefølge eller blande dem Du kan indstille iPod shuffle til at blande sange eller afspille dem i samme rækkefølge, som de har i iTunes. Når du slår blanding til, blandes bøger, podcasts og Genius-miks ikke, men afspilles i den rækkefølge, som de har i iTunes. Du indstiller iPod shuffle til at afspille sange i rækkefølge på følgende måde: m Skub kontakten for at afspille i rækkefølge (⁄). Når den sidste sang er spillet, begynder iPod shuffle at spille den første sang igen. Du indstiller iPod shuffle til at blande på følgende måde: m Skub kontakten til bland (¡). Hvis du vil blande sange igen, skal du skubbe kontakten fra bland (¡) for at afspille sange i rækkefølge (⁄) og tilbage til bland igen.Bruge VoiceOver iPod shuffle kan give dig mere kontrol med afspilningsmulighederne ved at læse sangtitler og navne på kunstnere op og annoncere spillelister, du kan vælge mellem. VoiceOver giver dig også batteristatus og andre meddelelser. Du kan høre disse meddelelser, hvis du slår VoiceOver til i iTunes. Du kan slå VoiceOver til, første gang du indstiller iPod shuffle, eller du kan gøre det senere. VoiceOver er tilgængelig på udvalgte sprog. Du vælger VoiceOver-indstillinger på fanen Resume i iTunes. I de følgende afsnit beskrives, hvordan du slår VoiceOver til og tilpasser funktionen. Du slår VoiceOver til, når du indstiller iPod shuffle, på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Følg instruktionerne på skærmen i iTunes. VoiceOver-muligheden Slå til er valgt som standard. 3 Klik på Fortsæt. 4 På fanen Resume under Stemmefeedback skal du vælge det ønskede sprog på lokalmenuen Sprog. På den måde indstiller du sproget til systemets talemeddelelser og navne på spillelister samt mange sangtitler og navne på kunstnere. Bemærk: Du vælger et andet sprog til bestemte sange ved at vælge dem i iTunes, vælge Arkiv/Filer > Vis info, vælge et VoiceOver-sprog på lokalmenuen på fanen Indstillinger og derefter klikke på OK. 5 Klik på Anvend. Når indstillingen er færdig, er VoiceOver slået til på iPod shuffle. Du slår VoiceOver til senere på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 3 Under Stemmefeedback skal du vælge Slå VoiceOver til. 4 Klik på Anvend. 5 Vælg det ønskede sprog på lokalmenuen under Stemmefeedback. 6 Klik på Anvend. Når synkroniseringen er færdig, er VoiceOver slået til. 26 Kapitel 4    Lytte til musikKapitel 4    Lytte til musik 27 Du slår VoiceOver fra på følgende måde: 1 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 2 Under Stemmefeedback skal du fravælge Slå VoiceOver til. 3 Klik på Anvend. Når synkroniseringen er færdig, er VoiceOver slået fra. Du kan stadig høre nogle systemmeddelelser på engelsk på iPod shuffle, f.eks. batteristatus, fejlmeddelelser og en menu med nummererede spillelister. Du hører ikke titler på spor og navne på kunstnere. Høre info om spor VoiceOver kan læse titlen på det aktuelle spor og kunstnerens navn op, når du lytter til musik på iPod shuffle. Du hører info om det aktuelle spor på følgende måde: m Tryk på knappen VoiceOver ( ) under afspilning. Du hører titlen på det aktuelle spor og kunstnerens navn. Du kan bruge VoiceOver til at navigere til en anden titel. Du navigerer vha. info om spor på følgende måde:  Hvis iPod shuffle er i gang med at afspille, skal du trykke på VoiceOver-knappen ( ) for at høre oplysninger om det aktuelle spor, trykke på Næste/spol frem (‘) for at hoppe til det næste spor og høre info om det og trykke på Forrige/spol tilbage (]) for at flytte til det forrige spor og høre info om det.  Hvis iPod shuffle er på pause, skal du trykke på VoiceOver-knappen ( ) for at høre oplysninger om det aktuelle spor, trykke på Næste/spol frem (‘) for at høre info om det næste spor og trykke på Forrige/spol tilbage (]) for at høre info om det forrige spor. Tryk på knappen VoiceOver eller Afspil/pause (’) for at afspille sporet. Skifte spillelister Når VoiceOver er slået til, kan du høre navne på spillelister og vælge alle spillelister, som du har synkroniseret til iPod shuffle. Hvis lydbøger og lydpodcasts er synkroniseret til iPod shuffle, læses deres titler også op som en del af spillelistemenuen. Hvis VoiceOver er slået fra i iTunes, identificeres spillelister i nummereret rækkefølge, men ikke efter deres navn (f.eks. “Spilleliste 1, Spilleliste 2” osv.). Spillelistemenuen annoncerer emner i denne rækkefølge:  Den aktuelle spilleliste (hvis relevant)  “Alle sange” (standardspilleliste med alle sangene på iPod shuffle)  Alle spillelister, inkl. Genius-spillelister, i alfabetisk rækkefølge  Alle Genius-miks, i alfabetisk rækkefølge  Alle podcasts, i alfabetisk rækkefølge Alle iTunes U-samlinger, i alfabetisk rækkefølge  Alle lydbøger, i alfabetisk rækkefølge Du vælger et emne på spillelistemenuen på følgende måde: 1 Tryk på og hold knappen VoiceOver ( ) nede. Du hører navnene på dine spillelister. 2 Når du hører navnet på den ønskede spilleliste, skal du trykke på VoiceOver-knappen ( ) eller knappen Afspil/pause (’) for at vælge den. Det første emne på spillelisten afspilles. Når du lytter til spillelistemenuen, kan du trykke på Næste/spol frem (‘) eller Forrige/ spol tilbage (]) for at flytte frem eller tilbage gennem spillelistemenuen. Du starter en spilleliste forfra ved at følge disse trin til at vælge den ønskede spilleliste. Du lukker spillelistemenuen på følgende måde: m Tryk på og hold knappen VoiceOver ( ) nede. Vælge den samme lydstyrke til alle spor Lydstyrkeniveauet på sange og andre lyde kan variere, afhængigt af hvordan sporene blev optaget eller kodet. Du kan indstille iTunes til automatisk at justere lydstyrken på spor, så de afspilles med det samme relative lydstyrkeniveau, og du kan indstille iPod shuffle til at bruge de samme iTunes-lydstyrkeindstillinger. Lydkontrol er slået til som standard i iTunes, men ikke på iPod shuffle. Du indstiller iTunes til at afspille spor med den samme lydstyrke på følgende måde: 1 Vælg iTunes > Indstillinger i iTunes, hvis du bruger en Mac, eller vælg Rediger > Indstillinger, hvis du bruger en Windows-computer. 2 Klik på Afspilning, og vælg Lydkontrol. Du indstiller iPod shuffle til at bruge lydstyrken fra iTunes på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes. 3 Klik på fanen Resume. 4 Under Indstillinger skal du vælge “Slå lydkontrol til”. 5 Klik på Anvend. Hvis du ikke har slået Lydkontrol til i iTunes, har det ingen effekt, hvis du indstiller det på iPod shuffle. 28 Kapitel 4    Lytte til musikKapitel 4    Lytte til musik 29 Indstille en maksimal lydstyrke Du kan indstille en maksimal lydstyrke til iPod shuffle på følgende måde: Du kan også definere en adgangskode i iTunes for at forhindre andre i at ændre denne indstilling. Hvis du har indstillet en maksimal lydstyrke på iPod shuffle, blinker statuslampen orange tre gange, hvis du prøver at overskride den maksimale lydstyrke. Du indstiller en maksimal lydstyrke til iPod shuffle på følgende måde: 1 Indstil iPod shuffle til den ønskede maksimale lydstyrke. 2 Slut iPod shuffle til computeren. 3 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 4 Under Indstillinger skal du vælge “Begræns maks. lydstyrke”. 5 Træk mærket til den ønskede maksimale lydstyrke. Mærkets oprindelige indstilling viser, hvilken lydstyrke iPod shuffle var indstillet til, da du sluttede den til computeren. ADVARSEL: Lydstyrkeniveauet kan også variere, hvis du bruger forskellige øre- eller hovedtelefoner. Du fjerner den maksimale lydstyrke på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 3 Under Indstillinger skal du fravælge “Begræns maks. lydstyrke”. Låse og låse knapperne på iPod shuffle op Du kan låse knapperne på iPod shuffle, så der ikke sker noget, hvis du kommer til at trykke på dem. Denne funktion kræver softwareversion 1.0.1 eller en nyere version (slut iPod shuffle til iTunes for at opdatere softwaren). Låse knapperne på iPod shuffle: m Tryk på og hold Afspil/pause (’) nede i tre sekunder. Statuslampen blinker orange tre gange, når knapperne bliver låst. Hvis du trykker på en knap, når knapperne er låst, blinker statuslampen orange en gang. Låse knapperne op: m Tryk på og hold Afspil/pause (’) nede igen i tre sekunder.. Statuslampen blinker orange tre gange, når knapperne bliver låst op. Hvis du bruger øretelefoner, hører du en tone, når du låser eller låser knapperne op.30 Brug iPod shuffle til at transportere data ud over musik. Læs dette kapitel for at finde ud af, hvordan du bruger iPod shuffle som ekstern disk. Bruge iPod shuffle som en ekstern disk Du kan bruge iPod shuffle som en ekstern disk til lagring af data. Du skal bruge iTunes til at synkronisere musik og anden lyd, som du vil høre, til iPod shuffle. Du kan ikke afspille lydarkiver/-filer, som du har kopieret til iPod shuffle vha. Macintosh Finder eller Windows Stifinder. Du indstiller iPod shuffle, så den kan bruges som en ekstern disk, på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 3 Under Indstillinger skal du vælge “Slå brug af disk til”. Du skal måske rulle ned for at se diskindstillingerne. 4 Klik på Anvend. Når du bruger iPod shuffle som en ekstern disk, vises disksymbolet for iPod shuffle på skrivebordet på en Mac og med et drevbogstav i Windows Stifinder (på Windowscomputere). Når du bruger iPod shuffle som harddisk og slutter den til computeren, blinker statusindikatoren orange. Husk at skubbe iPod shuffle ud fra iTunes, før du afmonterer den fra computeren. 5 Opbevare arkiver/filer på iPod shuffleKapitel 5    Opbevare arkiver/filer på iPod shuffle 31 Kopiere arkiver/filer mellem computere Når du slår brug af disk til på iPod shuffle, kan du kopiere arkiver/filer fra en computer til en anden. iPod shuffle er formateret som en FAT-32-enhed, der understøttes af både Mac- og Windows-computere. Derfor kan du bruge iPod shuffle til at kopiere arkiver/ filer mellem computere med forskellige operativsystemer. Du kopierer arkiver/filer mellem computere på følgende måde: 1 Når du har slået brug af disk til på iPod shuffle, skal du slutte den til den computer, som du vil kopiere arkiverne/filerne fra. Vigtigt: Hvis iPod shuffle er indstillet til at synkronisere automatisk, når du slutter iPod shuffle til en anden computer eller en anden brugerkonto, bliver du spurgt, om du vil slette iPod shuffle og synkronisere med det nye iTunes-bibliotek. Klik på Annuller, hvis du ikke vil slette indholdet på iPod shuffle. 2 Brug computerens arkiv-/filsystem (Finder på Mac og Windows Stifinder på en pc) til at trække arkiverne/filerne til iPod shuffle . 3 Afmonter iPod shuffle, og slut den til den anden computer. Klik igen på Annuller, hvis du ikke vil slette indholdet på iPod shuffle. 4 Træk arkiverne/filerne fra iPod shuffle til et sted på den anden computer. Forhindre, at iTunes starter automatisk Du kan forhindre, at iTunes starter automatisk, når du slutter iPod shuffle til computeren: Du forhindrer iTunes i at starte automatisk på følgende måde: 1 Slut iPod shuffle til computeren. 2 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. 3 Under Valg skal du fravælge “Åbn iTunes, når denne er iPod er tilsluttet.” 4 Klik på Anvend.32 De fleste problemer med iPod shuffle kan hurtigt løses vha. instruktionerne i dette kapitel. De fem løsningsforslag: Nulstille, prøve igen, starte igen, geninstallere, gendanne Husk følgende fem løsningsforslag, hvis der opstår problemer med iPod shuffle. Prøv forslagene et ad gangen, indtil problemet er løst. Hvis et af disse løsningsforslag ikke virker, skal du læse videre for at finde løsninger til bestemte problemer.  Nulstil iPod shuffle ved at slukke den og vente 10 sekunder, før du tænder den igen.  Prøv igen med en anden USB 2.0-port, hvis du ikke kan se iPod shuffle i iTunes.  Genstart computeren, og sørg for, at de nyeste softwareopdateringer er installeret.  Geninstaller den nyeste version af iTunes-software fra internettet.  Gendan iPod shuffle. Se “Opdatere og gendanne software på iPod shuffle” på side 35. Hvis statusindikatoren lyser rødt, eller du hører fejlmeddelelsen “Brug iTunes til at gendanne” Slut iPod shuffle til computeren, og gendan den i iTunes. Se “Opdatere og gendanne software på iPod shuffle” på side 35. Hvis iPod shuffle ikke tændes eller reagerer  Slut iPod shuffle til en USB 2.0-port med stor kapacitet på computeren. Batteriet i iPod shuffle skal måske oplades.  Sluk iPod shuffle, vent 10 sekunder, og tænd den derefter igen.  Du skal måske gendanne software på iPod shuffle. Se “Opdatere og gendanne software på iPod shuffle” på side 35. 6 Gode råd og fejlfindingKapitel 6    Gode råd og fejlfinding 33 Hvis iPod shuffle ikke afspiller musik  Der er måske ingen musik på iPod shuffle. Hvis du hører meddelelsen “Brug iTunes til at synkronisere musik”, skal du slutte iPod shuffle til computeren for at synkronisere musik til den.  Skub kontakten til FRA, og tænd derefter igen.  Sørg for, at stikket til øre- eller hovedtelefonerne er skubbet helt ind.  Sørg for, at lydstyrken er justeret korrekt. Måske er der indstillet en maksimal lydstyrke. Se “Indstille en maksimal lydstyrke” på side 29.  iPod shuffle kan være sat på pause. Prøv at trykke på Afspil/pause (’). Hvis du slutter iPod shuffle til computeren, og der ikke sker noget  Slut iPod shuffle til en USB 2.0-port med stor kapacitet på computeren. Batteriet i iPod shuffle skal måske oplades.  Make sure you’ve installed the latest iTunes software from http://www.itunes.com/ download.  Prøv at sætte USB-kablet i en anden USB 2.0-port på computeren. Sørg for, at USBkablet sidder ordentlig fast i iPod shuffle og computeren. Sørg for, at USB-stikket vender rigtigt. Det kan kun indsættes på en måde.  iPod shuffle skal måske nulstilles. Sluk iPod shuffle, vent 10 sekunder, og tænd den derefter igen.  Hvis iPod shuffle ikke vises i iTunes eller Finder, er batteriet måske helt afladt. Oplad iPod shuffle i nogle minutter for at se, om der kommer liv i den igen.  Kontroller, at computeren og softwaren opfylder kravene. Se “Hvis du vil kontrollere systemkravene” på side 34.  Prøv at starte computeren igen.  Du skal evt. gendanne iPod-software. Se “Opdatere og gendanne software på iPod shuffle” på side 35.  iPod shuffle skal måske repareres. Du kan finde oplysninger om service til iPod shuffle på webstedet om service og support på www.apple.com/dk/support/ ipodshuffle/service. Hvis du ikke kan synkronisere en sang eller et andet emne til iPod shuffle Sangen er måske kodet i et format, som iPod shuffle ikke understøtter. Følgende lydformater understøttes af iPod shuffle. Disse inkluderer formater til lydbøger og podcasts:  AAC (M4A, M4B, M4P) (8 til 320 kbps)  Beskyttet AAC (fra iTunes Store)  Apple Lossless (et komprimeret format i høj kvalitet)  MP3 (8 til 320 kbps)  MP3 Variable Bit Rate (VBR) Audible (formaterne 2, 3, 4, Audible Enhanced Audio, AAX og AAX+)  WAV  AA (audible.com spoken word, formaterne 2, 3 og 4)  AIFF En sang, der er kodet i Apple Lossless-format, har næsten fuld cd-kvalitet, men fylder kun halvt så meget som en sang kodet i AIFF- eller WAV-format. Den samme sang kodet i AAC- eller MP3-format fylder endnu mindre. Når du importerer sange fra en cd vha. iTunes, konverteres de som standard til AAC-format. Du kan få iPod shuffle til automatisk at konvertere arkiver/filer, der er kodet med en højere bithastighed, til 128 kbps AAC-format, når de synkroniseres med iPod shuffle. Se “Få plads til flere sange på iPod shuffle” på side 23. Med iTunes til Windows kan du konvertere ubeskyttede WMA-filer til AAC- eller MP3- format. Det kan være nyttigt, hvis du har en musiksamling, der er kodet i WMA-format. iPod shuffle understøtter ikke WMA, MPEG Layer 1, MPEG Layer 2-lydarkiver/-filer eller audible.com format 1. Hvis du har en sang i iTunes, som ikke understøttes af iPod shuffle, kan du konvertere den til et format, som iPod shuffle understøtter. Du kan få flere oplysninger, hvis du åbner iTunes og vælger Hjælp > iTunes-hjælp. Hvis du vil kontrollere systemkravene Før du kan bruge iPod shuffle, skal du have:  En af de følgende computerkonfigurationer:  En Macintosh med en USB 2.0-port  En Windows-computer med en USB 2.0-port eller et USB 2.0-kort installeret  Et af følgende operativsystemer: Mac OS X v10.5.8 eller en nyere version, Windows Vista eller Windows XP Home eller Professional med Service Pack 3 eller en nyere version  Internetadgang (en bredbåndsforbindelse anbefales)  iTunes 10 or later (you can download iTunes from www.itunes.com/download) Hvis din Windows-computer ikke har en USB 2.0-port med stor kapacitet, kan du købe og installere et USB 2.0-kort. USB 2.0-port med stor kapacitet 34 Kapitel 6    Gode råd og fejlfindingKapitel 6    Gode råd og fejlfinding 35 Hvis du vil bruge iPod shuffle med en Mac eller en Windows-computer Hvis iPod shuffle er indstillet til manuel administration af musik, kan du føje indhold til den fra flere iTunes-biblioteker, uanset hvilket operativsystem computeren bruger. Hvis iPod shuffle er indstillet til at synkronisere automatisk, når du slutter iPod shuffle til en anden computer eller en anden brugerkonto, bliver du spurgt, om du vil slette iPod shuffle og synkronisere med det nye iTunes-bibliotek. Klik på Annuller, hvis du vil bevare det indhold, du har på iPod shuffle. Du kan bruge iPod shuffle som ekstern disk både til Macintosh- og Windowscomputere, så du kan kopiere data fra det ene operativsystem til det andet. Se Kapitel 5,“Opbevare arkiver/filer på iPod shuffle,” på side 30. Opdatere og gendanne software på iPod shuffle Du kan bruge iTunes til at opdatere og gendanne software på iPod shuffle. Det anbefales, at du opdaterer iPod shuffle med den nyeste software. Du kan også gendanne softwaren, så iPod shuffle vender tilbage til sin originale status.  Hvis du opdaterer, bliver softwaren opdateret, men indstillinger, sange og andre data berøres ikke.  Hvis du gendanner, bliver alle data på iPod shuffle slettet, inklusive sange og andre data. Alle de originale indstillinger gendannes på iPod shuffle. Du opdaterer eller gendanner software på iPod shuffle på følgende måde: 1 Make sure you have an Internet connection and have installed the latest version of iTunes from www.itunes.com/download. 2 Slut iPod shuffle til computeren. 3 Vælg iPod shuffle på listen over enheder i iTunes, og klik derefter på fanen Resume. Under Version kan du se, om softwaren på iPod shuffle er ajour, eller om der skal installeres en ny version af softwaren. 4 Gør et af følgende:  Du installerer den nyeste version af softwaren ved at klikke på Opdater.  Du gendanner de originale indstillinger på iPod shuffle ved at klikke på Gendan. Alle data slettes fra iPod shuffle, når den gendannes. Følg vejledningen på skærmen for at gendanne softwaren.36 Dette kapitel indeholder vigtige oplysninger om sikkerhed og håndtering af iPod shuffle. ± For at undgå skader skal du læse alle nedenstående sikkerhedsoplysninger og instruktioner om brug, før du tager iPod shuffle i brug. Sørg for, at du har denne brugerhåndbog til iPod shuffle i nærheden. Vigtige sikkerhedsoplysninger ADVARSEL: Hvis du ikke overholder disse sikkerhedsinstruktioner, kan du komme ud for brand, elektrisk stød eller andre skader og beskadigelser. Korrekt håndtering  Du må ikke tabe, adskille, åbne, knuse, bøje, deformere, punktere, makulere, male, indsætte fremmedlegemer i eller lægge iPod shuffle i en mikrobølgeovn. Vand og våde omgivelser Brug ikke iPod shuffle i regn eller i nærheden af vaskekummer og andre våde områder. Vær forsigtig med ikke at spilde mad og væske på iPod shuffle. Hvis iPod shuffle bliver våd, skal du afmontere alle kabler, slukke for iPod shuffle (skub kontakten til FRA), før du rengør den, og lade den tørre helt, før du tænder den igen. Forsøg ikke at tørre iPod shuffle med en ekstern varmekilde som f.eks. en mikrobølgeovn eller en hårtørrer. 7 Sikkerhed og håndteringKapitel 7    Sikkerhed og håndtering 37 Reparation af iPod shuffle  Forsøg aldrig selv at reparere eller ændre iPod shuffle. Hvis iPod shuffle har været tabt i vand, hvis der er gået hul i den, eller hvis den er blevet tabt på et hårdt underlag, skal du ikke bruge den, før du har indleveret den til en Apple Authorized Service Provider. iPod shuffle indeholder ingen dele, som brugeren kan udføre service på. Adskillelse af iPod shuffle, inkl. fjernelse af dækslet på bagsiden, kan forårsage beskadigelser, der ikke er dækket af garantien. Hvis du vil have oplysninger om service, skal du vælge iPod-hjælp på Hjælpemenuen i iTunes eller besøge www.apple.com/dk/support/ipod/service. Det genopladelige batteri i iPod shuffle må kun udskiftes af en Apple Authorized Service Provider. Der findes flere oplysninger om batterier på www.apple.com/dk/support/ipod/service/battery. Apple USB-strømforsyning Hvis du bruger Apple USB-strømforsyningen (sælges separat i www.apple.com/dk/ipodstore) til at oplade iPod shuffle, skal du sørge for, at strømforsyningen er helt samlet, før du sætter den i en stikkontakt. Sæt derefter Apple USB-strømforsyningen helt ind i stikkontakten. Du må hverken tilslutte eller afmontere Apple USB-strømforsyningen med våde hænder. Brug ikke en anden type strømforsyning end en Apple USB-strømforsyning til opladning af iPod shuffle. Apple USB-strømforsyning kan blive varm under normal brug. Sørg altid for passende ventilation omkring Apple USB-strømforsyningen, og vær forsigtig, når du håndterer den. Afmonter Apple USB-strømforsyningen, hvis et af følgende forhold indtræder:  Hvis netledningen eller stikket er blevet flosset eller beskadiget.  Hvis strømforsyningen udsættes for regn, væsker eller usædvanlig høj fugtighed.  Hvis strømforsyningens kabinet er beskadiget.  Hvis du mener, at strømforsyningen skal til service eller reparation.  Hvis du vil rengøre strømforsyningen. Høreskader Permanent høretab kan opstå, hvis øretelefoner eller hovedtelefoner benyttes ved for høj lydstyrke. Indstil lydstyrken til et fornuftigt niveau. Selvom du vænner dig til en høj lydstyrke, så den virker helt normal, kan du få høreskader. Hvis du får ringen for ørerne eller ikke hører tale tydeligt, skal du holde op med at lytte til musik og få undersøgt hørelsen. Jo højere lydstyrken er, jo hurtigere beskadiges hørelsen. Eksperter anbefaler følgende for at undgå høreskader:  Undgå at bruge hovedtelefoner og ørepropper med høj musik i længere tid ad gangen.  Skru ikke op for lydstyrken for at overdøve støj fra omgivelserne.  Skru ned for lyden, hvis du ikke kan høre personer i nærheden, som taler til dig. Du kan få oplysninger om, hvordan du indstiller en maksimal lydstyrke på iPod shuffle, i “Indstille en maksimal lydstyrke” på side 29.Hovedtelefoner og sikkerhed Brug af øretelefoner (selvom du kun bruger det ene øre), mens du kører bil eller cykel, anbefales ikke og er ulovligt i nogle lande. Kontroller og overhold gældende love og regulativer angående brugen af øretelefoner og enheder som iPod shuffle i områder, hvor du kører eller cykler Du skal altid være forsigtig og have din fulde opmærksomhed rettet mod trafikken, når du kører. Sluk for iPod shuffle, hvis du føler dig distraheret af musikken, når du færdes i trafikken eller betjener maskiner, der kræver din fulde opmærksomhed. Vigtige oplysninger om håndtering BEMÆRKNING: Hvis du ikke overholder disse instruktioner om håndtering, kan iPod shuffle eller andet udstyr blive beskadiget. Transportere iPod shuffle iPod shuffle indeholder meget følsomme komponenter. Du må ikke bøje, tabe eller knuse iPod shuffle. Bruge stik og porte Tving aldrig et stik ind i en port. Se efter evt. forhindringer i porten. Hvis stikket ikke kan sættes i porten uden besvær, passer de sandsynligvis ikke sammen. Sørg for, at du bruger det rigtige stik, og hold stikket korrekt i forhold til porten. Opbevare iPod shuffle ved acceptable temperaturer Brug iPod shuffle på et sted, hvor temperaturen altid er mellem 0º og 35º C. Spilletiden i iPod shuffle kan nedsættes midlertidigt ved lave temperaturer. Opbevar iPod shuffle et sted, hvor temperaturen altid er mellem -20º og 45º C. Efterlad ikke iPod shuffle i bilen, da temperaturen i lukkede biler kan overstige denne grænse. Når du bruger iPod shuffle eller oplader batteriet, er det normalt, at iPod shuffle bliver varm. Det ydre af iPod shuffle fungerer som et køleelement, der overfører varme fra enheden til den koldere luft udenfor. Holde ydersiden af iPod shuffle ren Hvis du vil rengøre iPod shuffle, skal du afmontere alle kabler, slukke den (skubbe kontakten til FRA) og bruge en blød og fugtig, fnugfri klud. Sørg for, at der ikke kommer fugt i nogen åbninger. Brug ikke vinduesrens, rengøringsmidler, aerosolspraydåser, opløsningsmidler, sprit, ammoniakholdige midler eller slibemidler til rengøring af iPod shuffle. Bortskaf iPod shuffle på korrekt vis Der findes oplysninger om bortskaffelse af iPod shuffle, inkl. andre vigtige oplysninger om overholdelse af regler, i “Oplysninger om bortskaffelse og genbrug” på side 41. Oplysninger om overholdelse af regler Du kan finde oplysninger om overholdelse af regler ifm. iPod shuffle i “Regulatory Compliance Information” på side 40. 38 Kapitel 7    Sikkerhed og håndtering39 Du kan finde flere oplysninger om brug af iPod shuffle i hjælpen på skærmen og på internettet. Den følgende tabel beskriver, hvor du kan få mere software til iPod samt serviceoplysninger. Hvis du vil Skal du Have oplysninger om service og support, diskussioner, øvelser og Apple-softwareoverførsler Gå ind på: www.apple.com/dk/support/ipodshuffle Finde oplysninger om brug af iTunes Åbne iTunes og vælge Hjælp > iTunes-hjælp. Du kan finde en iTunes-øvelse på internettet (findes kun i nogle lande) på adressen: www.apple.com/dk/itunes/tutorials Finde de nyste oplysninger om iPod shuffle Gå ind på: www.apple.com/dk/ipodshuffle Registrere iPod shuffle Installere iTunes på computeren og tilslutte iPod shuffle. Finde serienummeret på iPod shuffle Se under klemmen på iPod shuffle. I iTunes kan du (mens iPod shuffle er tilsluttet computeren) vælge iPod shuffle på listen over enheder og derefter klikke på fanen Resume. Have service i henhold til garanti Først følge rådene i dette hæfte, hjælpen på skærmen og på internettet, og derefter besøge: www.apple.com/dk/support/ipodshuffle/service 8 Flere oplysninger samt service og supportRegulatory Compliance Information FCC Compliance Statement This device complies with part 15 of the FCC rules. Operation is subject to the following two conditions: (1) This device may not cause harmful interference, and (2) this device must accept any interference received, including interference that may cause undesired operation. See instructions if interference to radio or television reception is suspected. Radio and TV Interference This computer equipment generates, uses, and can radiate radio-frequency energy. If it is not installed and used properly—that is, in strict accordance with Apple’s instructions—it may cause interference with radio and television reception. This equipment has been tested and found to comply with the limits for a Class B digital device in accordance with the specifications in Part 15 of FCC rules. These specifications are designed to provide reasonable protection against such interference in a residential installation. However, there is no guarantee that interference will not occur in a particular installation. You can determine whether your computer system is causing interference by turning it off. If the interference stops, it was probably caused by the computer or one of the peripheral devices. If your computer system does cause interference to radio or television reception, try to correct the interference by using one or more of the following measures:  Turn the television or radio antenna until the interference stops.  Move the computer to one side or the other of the television or radio.  Move the computer farther away from the television or radio.  Plug the computer into an outlet that is on a different circuit from the television or radio. (That is, make certain the computer and the television or radio are on circuits controlled by different circuit breakers or fuses.) If necessary, consult an Apple-authorized service provider or Apple. See the service and support information that came with your Apple product. Or, consult an experienced radio/television technician for additional suggestions. Vigtigt: Changes or modifications to this product not authorized by Apple Inc. could void the EMC compliance and negate your authority to operate the product. This product was tested for EMC compliance under conditions that included the use of Apple peripheral devices and Apple shielded cables and connectors between system components. It is important that you use Apple peripheral devices and shielded cables and connectors between system components to reduce the possibility of causing interference to radios, television sets, and other electronic devices. You can obtain Apple peripheral devices and the proper shielded cables and connectors through an Apple Authorized Reseller. For non-Apple peripheral devices, contact the manufacturer or dealer for assistance. Responsible party (contact for FCC matters only): Apple Inc. Corporate Compliance 1 Infinite Loop, MS 26-A Cupertino, CA 95014 Industry Canada Statement This Class B device meets all requirements of the Canadian interference-causing equipment regulations. Cet appareil numérique de la classe B respecte toutes les exigences du Règlement sur le matériel brouilleur du Canada. VCCI Class B Statement Korea Class B Statement Russia European Community Complies with European Directives 2006/95/EEC and 89/336/EEC. 40Oplysninger om bortskaffelse og genbrug iPod skal bortskaffes korrekt i overensstemmelse med lokale love og regulativer. Da produktet indeholder et batteri, skal det bortskaffes separat fra husholdningsaffald. Når iPod ikke længere kan bruges, skal du kontakte Apple eller de lokale myndigheder for at få oplysninger om mulighederne for genbrug. Du kan få oplysninger om Apples genbrugsprogram her: www.apple.com/dk/recycling Oplysninger om udskiftning af batteri og bortskaffelse Det genopladelige batteri i iPod shuffle må kun udskiftes af en godkendt tjenesteudbyder. Der er oplysninger om udbydere, der udskifter batterier, her: www.apple.com/dk/batteries/replacements.html iPod shuffle indeholder et batteri. Bortskaf iPod shuffle i henhold til de lokale miljøbestemmelser og -retningslinjer. Deutschland: Dieses Gerät enthält Batterien. Bitte nicht in den Hausmüll werfen. Entsorgen Sie dieses Gerätes am Ende seines Lebenszyklus entsprechend der maßgeblichen gesetzlichen Regelungen. Nederlands: Gebruikte batterijen kunnen worden ingeleverd bij de chemokar of in een speciale batterijcontainer voor klein chemisch afval (kca) worden gedeponeerd. Taiwan: Türkiye: EEE yönetmeliğine (Elektrikli ve Elektronik Eşyalarda Bazı Zararlı Maddelerin Kullanımının Sınırlandırılmasına Dair Yönetmelik) uygundur. European Union—Disposal Information: This symbol means that according to local laws and regulations your product should be disposed of separately from household waste. When this product reaches its end of life, take it to a collection point designated by local authorities. Some collection points accept products for free. The separate collection and recycling of your product at the time of disposal will help conserve natural resources and ensure that it is recycled in a manner that protects human health and the environment. Union Européenne—informations sur l’élimination Le symbole ci-dessus signifie que vous devez vous débarasser de votre produit sans le mélanger avec les ordures ménagères, selon les normes et la législation de votre pays. Lorsque ce produit n’est plus utilisable, portez-le dans un centre de traitement des déchets agréé par les autorités locales. Certains centres acceptent les produits gratuitement. Le traitement et le recyclage séparé de votre produit lors de son élimination aideront à préserver les ressources naturelles et à protéger l’environnement et la santé des êtres humains. Europäische Union—Informationen zur Entsorgung Das Symbol oben bedeutet, dass dieses Produkt entsprechend den geltenden gesetzlichen Vorschriften und getrennt vom Hausmüll entsorgt werden muss. Geben Sie dieses Produkt zur Entsorgung bei einer offiziellen Sammelstelle ab. Bei einigen Sammelstellen können Produkte zur Entsorgung unentgeltlich abgegeben werden. Durch das separate Sammeln und Recycling werden die natürlichen Ressourcen geschont und es ist sichergestellt, dass beim Recycling des Produkts alle Bestimmungen zum Schutz von Gesundheit und Umwelt beachtet werden. Unione Europea—informazioni per l’eliminazione Questo simbolo significa che, in base alle leggi e alle norme locali, il prodotto dovrebbe essere eliminato separatamente dai rifiuti casalinghi. Quando il prodotto diventa inutilizzabile, portarlo nel punto di raccolta stabilito dalle autorità locali. Alcuni punti di raccolta accettano i prodotti gratuitamente. La raccolta separata e il riciclaggio del prodotto al momento dell’eliminazione aiutano a conservare le risorse naturali e assicurano che venga riciclato in maniera tale da salvaguardare la salute umana e l’ambiente. 41Europeiska unionen—uttjänta produkter Symbolen ovan betyder att produkten enligt lokala lagar och bestämmelser inte får kastas tillsammans med hushållsavfallet. När produkten har tjänat ut måste den tas till en återvinningsstation som utsetts av lokala myndigheter. Vissa återvinningsstationer tar kostnadsfritt hand om uttjänta produkter. Genom att låta den uttjänta produkten tas om hand för återvinning hjälper du till att spara naturresurser och skydda hälsa och miljö. Brasil—Informações sobre descarte e reciclagem O símbolo indica que este produto e/ou sua bateria não devem ser descartadas no lixo doméstico. Quando decidir descartar este produto e/ou sua bateria, faça-o de acordo com as leis e diretrizes ambientais locais. Para informações sobre o programa de reciclagem da Apple, pontos de coleta e telefone de informações, visite www.apple.com/br/environment. Apple og miljøet Apple anerkender sit ansvar for at mindske de miljømæssige virkninger af vores handlinger og produkter. Du kan få flere oplysninger på: www.apple.com/dk/environment © 2010 Apple Inc. Alle rettigheder forbeholdes. Apple, Apple-logoet, iPod, iTunes, Mac, Macintosh og Mac OS er varemærker tilhørende Apple Inc. og registreret i USA og andre lande. Finder og Shuffle er varemærker tilhørende Apple Inc. Apple Store og iTunes Store er servicemærker tilhørende Apple Inc. og registreret i USA og andre lande. Andre nævnte firma- og produktnavne kan være varemærker tilhørende deres respektive ejere. Omtale af tredjeparters produkter har kun oplysende karakter og er hverken en godkendelse eller en anbefaling. Apple påtager sig ikke noget ansvar for ydeevnen eller brugen af disse produkter. Alle evt. aftaler eller garantier er indgået direkte mellem forhandlerne og de kommende brugere. Vi har gjort os store anstrengelser for at sikre, at oplysningerne i denne håndbog er korrekte. Apple er ikke ansvarlig for tryk- og stavefejl. DK019-1974/2010-11 42 Logic Pro 9 Prise en charge des surfaces de contrôleCopyright © 2011 Apple Inc. Tous droits réservés. Vos droits sur le logiciel sont régis par la licence d’utilisation de logiciel qui l’accompagne. Le propriétaire ou l’utilisateur autorisé d’une copie du logiciel Logic Pro est autorisé à reproduire la présente publication dans le but d’apprendre à utiliser le logiciel. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ni transmise à desfins commerciales, comme la vente de copies de cette publication ou la fourniture de services d’assistance payants. Le logo Apple est une marque d’Apple Computer, Inc. déposée aux États-Unis et dans d’autres pays. L’utilisation du logo Apple « clavier » (Option-1) à des fins commerciales sans l’autorisation écrite préalable d’Apple peut constituer une contrefaçon de marque et une concurrence déloyale en violation des lois fédérales et nationales. Tous les efforts ont été mis en œuvre pour garantir l’exactitude des informations contenues dans le présent manuel. Apple ne saurait être tenu pour responsable des coquilles, ni des erreurs d’écriture. Remarque : Apple mettant fréquemment à disposition de nouvelles versions et des mises à jour de son logiciel système, de ses applications et de ses sites Internet, les illustrations présentes dans ce manuel peuvent présenter de légères différences avec ce qui apparaîtsur votre écran. Apple 1 Infinite Loop Cupertino, CA 95014 408-996-1010 www.apple.com Apple, le logo Apple, FireWire, Logic et MainStage sont des marques d’Apple Inc. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Intel, Intel Core et Xeon sont des marques d’Intel Corp. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Tout autre nom de société et de produit mentionné dans le présent manuel est une marque de son détenteur respectif. La mention de produitstiers n’est proposée que dans un souci d’information et ne constitue en rien un cautionnement ou une recommandation. Apple n’assume aucune responsabilité en ce qui concerne les performances ou l’utilisation de ces produits.Préface 7 Introduction aux surfaces de contrôle 8 Surfaces de contrôle - Description 8 À propos de la documentation de Logic Pro 9 Ressources supplémentaires Chapitre 1 11 Réglage des surfaces de contrôle de base 11 Mise en route 12 Connexion de surfaces de contrôle 15 Ajout des surfaces de contrôle à Logic Pro 16 Création de groupes de surfaces de contrôle 18 Réglage de votre installation de surfaces de contrôle 28 Configuration de préférences de surface de contrôle 33 Affichage de messages 34 Astuces relatives à l’utilisation des surfaces de contrôle 35 Surfaces de contrôle prises en charge par Logic Pro 38 À propos des modules de surface de contrôle 38 À propos des logiciels et programmes internes Chapitre 2 41 Personnalisation des assignations de contrôleur 41 Assignation de contrôleurs aux paramètres Logic Pro 42 Assignations de contrôleur : Utilisation de la présentation simple 45 Assignations de contrôleur : Utilisation de la présentation expert 66 Assignation de boutons à des raccourcis clavier 67 Stockage des assignations de contrôleur Chapitre 3 69 Mackie Control 70 Configuration de votre Mackie Control dans Logic Pro 70 Mackie Control : Zone d’affichage 73 Mackie Control : Contrôles des bandes de canaux 77 Mackie Control : Zone Assignment 93 Mackie Control : Zone Fader Bank 96 Mackie Control : Zone des touches de fonction 98 Mackie Control : Zone Global View 98 Mackie Control : Boutons de modification 3 Sommaire99 Mackie Control : Boutons d’automation 101 Mackie Control : Boutons Utilities 102 Mackie Control : Zone Transport 110 Mackie Control : Zone des touches de curseur 111 Mackie Control : Zone du jog/scrub wheel 112 Mackie Control : Modes utilisateur programmables 112 Mackie Control : Connexion de switch au pied 113 Mackie Control : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 4 129 M-Audio iControl 130 Configuration de votre M-Audio iControl 130 Modification de paramètres de module à l’aide de la M-Audio iControl 130 M-Audio iControl : Boutons d’assignation 133 M-Audio iControl : Boutons Flèche haut et Flèche bas 133 M-Audio iControl : Contrôles des bandes de canaux 135 M-Audio iControl : Présentations Table de mixage et Canal 135 M-Audio iControl : Manette 135 M-Audio iControl : Commandes de lecture 136 M-Audio iControl : utilisation des locators et du mode Cycle 137 M-Audio iControl : Curseur Master 137 M-Audio iControl : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 5 141 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport 141 Configuration de votre matériel Euphonix avec Logic Pro 142 Euphonix : modification de l’affichage de piste Euphonix MC Professional : Réglage de vos assignations de touche de fonction programmable 143 144 Euphonix : sélection de modes d’automation 145 Euphonix : présentation des bandeaux de curseur 146 Euphonix : Ouverture et fermeture de fenêtres de modules 146 Euphonix : présentation des jeux de potentiomètres 156 Euphonix : Autres fonctionnalités propres à Logic Pro Chapitre 6 157 CM Labs Motormix 157 Configuration de votre CM Labs Motormix 157 CM Labs Motormix : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 7 169 Frontier Design TranzPort 169 Réglage de votre Frontier Design TranzPort 169 Frontier Design TranzPort : écran à cristaux liquides 170 Frontier Design TranzPort : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 8 175 MiniDesk CS-32 JLCooper 175 Configuration de votre JLCooper CS-32 MiniDesk 4 Sommaire176 JLCooper CS-32 MiniDesk : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 9 183 JLCooper FaderMaster 4/100 183 Réglage de votre JLCooper FaderMaster 4/100 184 JLCooper FaderMaster 4/100 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 10 185 JLCooper MCS3 185 Configuration de votre JLCooper MCS3 185 JLCooper MCS30: Vue d’ensemble des assignations Chapitre 11 189 Korg microKONTROL et KONTROL49 189 Réglage de votre Korg microKONTROL et KONTROL49 189 Korg microKONTROL et KONTROL49 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 12 195 Mackie Baby HUI 195 Configuration de votre Mackie Baby HUI 195 Mackie Baby HUI : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 13 199 Mackie HUI 199 Réglage de votre Mackie HUI 200 Mackie HUI : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 14 215 Mackie C4 215 Réglage de votre Mackie C4 215 Mackie C4 : utilisation de boutons V-Pot et V-Select 216 Mackie C4 : modes de présentation 223 Mackie C4 : boutons de fonction 224 Mackie C4 : Boutons d’assignation 228 Mackie C4 : Boutons de modification 229 Mackie C4 : boutons Parameter, Track et Slot Chapitre 15 231 Radikal Technologies SAC-2K 231 Réglage de votre Radikal Technologies SAC-2K 231 Radikal Technologies SAC-2K : Vue d’ensemble des assignations 239 Résolution de problèmes avec la Radikal Technologies SAC-2K Chapitre 16 241 Recording Light 241 Configuration de Recording Light 242 Modification de paramètres de Recording Light Chapitre 17 243 Roland SI-24 243 Réglage de votre Roland SI-24 244 Roland SI-24 : Vue d’ensemble des assignations Sommaire 5Chapitre 18 251 Tascam FW-1884 251 Configuration de votre Tascam FW-1884, FE-8 et FW-1082 avec Logic Pro 251 Tascam FW-1884 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 19 263 Tascam US-2400 263 Réglage de votre Tascam US-2400 264 Tascam US-2400 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 20 273 Tascam US-428 et US-224 273 Configuration de votre Tascam US-428 ou US-224 273 Tascam US-428 et US-224 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 21 279 Yamaha 01V96 279 Réglage de votre Yamaha 01V96 280 Yamaha 01V96 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 22 293 Yamaha 02R96 293 Réglage de votre Yamaha 02R96 294 Yamaha 02R96 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 23 301 Yamaha DM1000 301 Réglage de votre Yamaha DM1000 302 Yamaha DM1000 : Vue d’ensemble des assignations Chapitre 24 315 Yamaha DM2000 315 Réglage de votre Yamaha DM2000 316 Yamaha DM2000 : Vue d’ensemble des assignations 6 SommaireVous pouvez utiliser dessurfaces de contrôle matérielles afin de contrôler et d’automatiser le transport, le mixage, l’enregistrement et d’autres tâches dans Logic Pro. Tous les contrôles de table de mixage de Logic, comme les contrôles de niveau et de balance, peuvent être ajustés à l’écran à l’aide de la souris et du clavier de votre ordinateur. Toutefois, cette méthode n’est pas une méthode idéale et ne permet pas d’obtenir un contrôle précis en temps réel. Vous pouvez améliorer votre flux de travaux créatif et obtenir une plus grande flexibilité et une plus grande précision en connectant une surface de contrôle matérielle à votre ordinateur. Les surfaces de contrôle sont idéales pour créer une performance dynamique en direct (sur scène) lorsqu’elles sont utilisées avec un ordinateur portable, un clavier MIDI et des interfaces audio et MIDI. En studio, vous pouvez enregistrer de l’automation de surface de contrôle (même lorsque Logic n’est pas en mode d’enregistrement). L’automation de piste apparaît dans la fenêtre Arrangement de Logic et dans l’Éditeur Clavier. Lorsque vous déplacez un curseur sur la surface de contrôle, le curseur correspondant de la table de mixage de Logic se déplace également. Les égaliseurs et d’autres paramètres peuvent être définis en faisant pivoter des potentiomètres rotatifs sur la surface de contrôle ; les paramètres assignés sont alors instantanément actualisés dans Logic. La communication entre Logic et votre surface de contrôle étant bidirectionnelle, les ajustements de paramètres à l’écran se reflètent immédiatement sur les contrôles correspondants sur la surface de contrôle. Cette préface traite des sujets suivants : • Surfaces de contrôle - Description (p 8) • À propos de la documentation de Logic Pro (p 8) • Ressources supplémentaires (p 9) 7 Introduction aux surfaces de contrôle PréfaceSurfaces de contrôle - Description Les surfaces de contrôle sont des périphériques équipés de diverses commandes, dont des curseurs, des sélecteurs rotatifs, des boutons et des écrans. En règle générale, les surfaces de contrôle sont dotées de boutons permettant de sélectionner des paramètres d’édition, des pistes/bandes de canaux ou des banques(de bandes de canaux)spécifiques. Un grand nombre d’entre elles sont également pourvues d’un jog wheel, ou molette, servant à déplacer la tête de lecture de manière précise, les boutons de transport, tels que Lecture, Retour rapide, ainsi que d’autres commandes. Certaines surfaces de contrôle simples sont exclusivement dotées de potentiomètres et de boutons (non motorisés). D’autres appareils plus perfectionnés comprennent des curseurs motorisés, des encodeursrotatifs, des voyantsDEL et des écrans programmables. Le retour d’informations supplémentaire qu’offrent ces surfaces de contrôle les rend plus conviviales. Inutile désormais de se reporter à l’écran de l’ordinateur pour connaître le mode du périphérique ou les valeurs actuelles des paramètres. Remarque : lorsque vous utilisez une surface de contrôle prise en charge par Logic Pro, certains contrôlessont mis en correspondance avec desfonctions courantes. Vous pouvez associer des contrôles non assignés à d’autres commandes et fonctions Logic Pro (voir Assignation de contrôleurs aux paramètres Logic Pro). À propos de la documentation de Logic Pro Logic Pro est accompagné de différents documents destinés à vous aider à faire vos premiers pas et à vous fournir des informations détaillées sur les applications fournies. • Manuel d’utilisateur de Logic Pro : ce manuel fournit des instructions complètes sur l’utilisation de Logic Pro pour configurer un système d’enregistrement, composer de la musique, modifier des fichiers MIDI et audio, ainsi que générer des pistes audio pour la production de CD. • Découverte de Logic Pro : le présent livret présente de façon succincte les principales fonctionnalités et tâches possibles dans Logic Pro, en mettant l’accent sur la pratique pour les nouveaux utilisateurs. • Logic Pro - Prise en charge des surfaces de contrôle : ce manuel décrit la configuration et l’utilisation de surfaces de contrôle avec Logic Pro. • Instruments de Logic Pro : ce manuel contient des instructions détaillées sur l’utilisation de l’ensemble performant d’instruments fourni avec Logic Pro. • Effets de Logic Pro : ce manuel contient des instructions détaillées sur l’utilisation de l’ensemble d’effets puissants fourni avec Logic Pro. • Logic Pro avec le matériel Apogee : ce manuel décrit l’utilisation de matériel Apogee avec Logic Pro. 8 Préface Introduction aux surfaces de contrôleRessources supplémentaires Outre la documentation qui accompagne Logic Pro, vous pouvez utiliser un certain nombre d’autres ressources pour obtenir plus d’informations. Notes de mise à jour et nouvelles fonctionnalités Chaque application fournit une documentation détaillée sur lesfonctionnalités et fonctions qui ont été ajoutées ou modifiées. Cette documentation se trouve à l’emplacement suivant : • Cliquez sur les liens Notes de mise à jour et Nouvelles fonctionnalités dans le menu Aide de l’application. Site web de Logic Pro Pour obtenir des informations générales et des mises à jour, ainsi que les dernières nouvelles sur Logic Pro, allez à l’adresse : • http://www.apple.com/fr/logicpro Sites web de service et assistance Apple Pour obtenir des mises à jour de logiciels et desréponses aux questionsles plusfréquentes pour tous les produits Apple, allez sur la page web d’assistance d’Apple générale. Vous aurez aussi accès à des spécifications de produit, de la documentation de référence ainsi qu’à des articles techniques sur des produits Apple et de tierce partie. • http://www.apple.com/fr/support Pour obtenir des mises à jour de logiciels, de la documentation, des forums de discussion et des réponses aux questions les plus fréquentes sur Logic Pro, allez à l’adresse : • http://www.apple.com/fr/support/logicpro/ Pour trouver desforums de discussion sur tousles produits Apple partout dansle monde, qui vous permettront de rechercher une réponse, de poser une question ou de répondre aux questions d’autres utilisateurs, allez à l’adresse : • http://discussions.apple.com Préface Introduction aux surfaces de contrôle 9Quel que soit la surface de contrôle que vous utilisez, vous devez d’abord connecter, ajouter et régler votre équipement pour pouvoir l’utiliser avec Logic Pro. Ce chapitre décrit les différents aspects des procédures de réglage, ainsi que les préférences communes à touteslessurfaces de contrôle. Lesinformations de réglage relatives à des périphériques spécifiques sont abordées ailleurs dans la documentation. Remarque : lisez d’abord le présent chapitre avant de parcourir celui qui traite de votre périphérique. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Mise en route (p 11) • Connexion de surfaces de contrôle (p 12) • Ajout des surfaces de contrôle à Logic Pro (p 15) • Création de groupes de surfaces de contrôle (p 16) • Réglage de votre installation de surfaces de contrôle (p 18) • Configuration de préférences de surface de contrôle (p 28) • Affichage de messages (p 33) • Astuces relatives à l’utilisation des surfaces de contrôle (p 34) • Surfaces de contrôle prises en charge par Logic Pro (p 35) • À propos des modules de surface de contrôle (p 38) • À propos des logiciels et programmes internes (p 38) Mise en route Pour utiliser une ou plusieurs surfaces de contrôle avec Logic Pro, vous aurez besoin : • D’une copie autorisée de Logic Pro installée. • Pour les matériels USB ou FireWire (tels que l’appareil Yamaha 01X), un port USB ou FireWire disponible. Idéalement, il doit s’agir d’une connexion USB/FireWire directe à l’ordinateur plutôt que d’un concentrateur USB/FireWire. Reportez-vous à la documentation fournie par le fabricant de votre surface de contrôle. 11 Réglage des surfaces de contrôle de base 1• Pour les périphériques uniquement équipés de ports MIDI (comme la Mackie Control), d’une interface MIDI avec des ports d’entrée et de sortie MIDI libres pour chaque périphérique. Par exemple, si vous utilisez une interface MIDI avec 8 ports d’entrée MIDI et 8 ports de sortie MIDI avec une Mackie Control et une Mackie Control XT, vous devrez utiliser deux des ports d’entrée MIDI de l’interface et deux de ses ports de sortie MIDI. • D’un gestionnaire installé (s’il est requis par votre surface de contrôle) pris en charge par le système d’exploitation que vous utilisez sur votre ordinateur. Important : votre interface MIDI doit comprendre des gestionnaires prenant en charge la communication SysEx. Consultez la documentation fournie avec votre interface MIDI (ou les gestionnaires de l’interface MIDI). Le nombre de périphériques pouvant être utilisés simultanément varie en fonction du nombre de ports libres du type approprié (USB, FireWire ou autre) disponibles sur votre système. Lors d’une installation standard, vous pouvez utiliser une surface de contrôle simple ou une surface de contrôle accompagnée d’un ou de plusieurs périphériques d’expansion. Vous pouvez aussi créer des groupes de surfaces de contrôle, comme décrit dans la section Création de groupes de surfaces de contrôle. L’utilisation de plusieurs surfaces de contrôle vous permet de contrôler un plus grand nombre de pistes et de canaux, effets et d’autres paramètressimultanément. Par exemple, les Mackie Control XT sont à la base identiques à la section des bandes de canaux (curseur, V-Pot et écran LCD) de la surface de contrôle Mackie Control principale. La surface de contrôle Mackie C4 est équipée de plusieurs V-Pots mais d’aucun curseur. Vous pouvez ajouter autant de XT, C4 ou autressurfaces de contrôle que voussouhaitez à votre système, à condition de disposer d’un nombre suffisant de ports d’entrée et de sortie MIDI libres (ou USB ou autre port approprié). Connexion de surfaces de contrôle Logic Pro prend en charge une grande variété de surfaces de contrôle que vous pouvez connecter à votre ordinateur via FireWire, USB et autres protocoles de connexion. Assurez-vous de bien vérifier le type de connexion de votre périphérique mais aussi qu’il est bien pris en charge par votre ordinateur. Avant de connecter le périphérique, lisez les instructions d’installation fournies et installez la dernière version de l’éventuel programme interne ou gestionnaire approprié, si nécessaire. Pour de plus amples informations, reportez-vous à la documentation fournie avec le périphérique. 12 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseConnexion des surfaces de contrôle FireWire et USB Si votre surface de contrôle est équipée d’un port FireWire ou USB, vous pouvez la connecter directement à votre ordinateur, à l’aide d’un câble doté des connecteurs appropriés. Les périphériques FireWire et USB transmettent et reçoivent des données via un seul câble, si le périphérique prend en charge la communication bidirectionnelle. Le schéma suivant illustre une installation classique réalisée à l’aide d’un câble FireWire ou USB : Ordinateur Câble FireWire/USB Surface de de contrôle Il est recommandé de connecter les périphériques FireWire et USB directement à votre ordinateur plutôt que via un concentrateur. Les périphériques connectés en guirlande peuvent provoquer des erreurs et d’autres problèmes en raison de la quantité des données transmises en temps réel. Connexion des surfaces de contrôle via des ports de mise en réseau De nombreux périphériquessont connectés via les portsréseau (LAN) de votre ordinateur Mac à l’aide d’un câble de mise en réseau simple et standard (CAT5). La plupart des appareils connectés de cette manière intègrent également des entrées/sorties audio, des convertisseurs audio numérique, ainsi que des ports MIDI intégrés,simplifiant ainsi l’ajout de ces appareils (et des gestionnaires) et ne nécessitant qu’un seul câble. Il est recommandé de connecter les périphériques Firewire et USB directement à l’ordinateur plutôt que via un concentrateur ou un commutateur réseau. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 13Connexion de surfaces de contrôle MIDI Si votre surface de contrôle est équipée de ports d’entrée et de sortie MIDI, vous pouvez la connecter à une interface MIDI et connecter l’interface MIDI à votre ordinateur. Les interfaces MIDI sont généralement connectées à votre ordinateur via les protocoles de connexion USB ou FireWire. Le format MIDI utilise des ports à part pour l’entrée et la sortie ; vous devez connecter l’entrée et la sortie MIDI de façon à pouvoir exploiter le dispositif avec Logic Pro. Le schéma suivant illustre une installation classique utilisant l’entrée et la sortie MIDI : Ordinateur MIDI interface Port de sortie Port d'entrée Port de sortie Port d'entrée Surface de contrôle Il est recommandé de ne pas connecter en « guirlande » d’autres périphériques MIDI via les ports d’entrée ou de sortie MIDI utilisés par les surfaces de contrôle. La connexion en guirlande peut provoquer des erreurs et d’autres problèmes en raison de la quantité des données transmises en temps réel. Pédales et interrupteurs au pied en option Certaines surfaces de contrôle vous permettent de connecter des interrupteurs au pied ou des pédales en tant que contrôleurs supplémentaires. Si votre surface de contrôle est dotée de connecteurs appropriés, vous pouvez connecter des interrupteurs au pied optionnels pour contrôler à distance la lecture et d’autres fonctions. Ceci vous libère les mains pour d’autres contrôles et peut également s’avérer utile lorsque vous utilisez des guitares ou d’autres instruments qui nécessitent les deux mains. Mise sous tension Une foisla connexion effectuée, appuyez sur l’interrupteur d’alimentation de votre surface de contrôle. Une foisl’appareil missoustension, les écrans(écran LCD si votre périphérique en possède un) ou les voyants DEL s’allument. Certains écrans LCD affichent un message de bienvenue indiquant le numéro de version du programme interne. Sur la plupart des surfaces de contrôle équipées de curseurs motorisés, chaque curseur glisse versla position supérieure, puis se replace dans la position inférieure ou centrale. Cette procédure de mise soustension à autodiagnostic indique que vos appareilsfonctionnent correctement. 14 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseGénéralement, vous pouvez allumer votre ordinateur (et l’interface MIDI, le cas échéant) avant ou après avoir mis la surface de contrôle sous tension, puis lancer Logic Pro avant ou après la mise sous tension. Certains périphériques peuvent toutefois nécessiter que l’ordinateur soit allumé avant ou après l’initialisation du périphérique. Consultez la documentation du périphérique ainsi que le site web du fabricant. Ajout des surfaces de contrôle à Logic Pro Certaines surfaces de contrôle (telles que la Mackie Control) sont automatiquement détectées lorsque vous lancez Logic Pro. Vous pouvez ajouter d’autres périphériques qui ne sont pas détectés automatiquement dans la fenêtre Réglage. L’installation est facile (elle est en outre expliquée dans la section Installation du chapitre portant sur votre périphérique). Certains matériels peuvent nécessiter des étapes différentes ou supplémentaires, mais, en général, il vous suffit de sélectionner le dispositif que vous voulez utiliser avec Logic Pro, puis de l’ajouter par recherche ou manuellement. Pour ajouter une surface de contrôle en parcourant l’ordinateur 1 Pour ouvrir la fenêtre « Configuration des surfaces de contrôle », choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 2 Dans la fenêtre Réglage, choisissez Nouvelle > Installation, puis sélectionnez le périphérique désiré dans la liste. Vous pouvez sélectionner plusieurs modèles en cliquant sur plusieurs entrées de la liste tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Si vous sélectionnez plusieurs modèles, Logic Pro effectue l’opération pour chaque modèle, l’un après l’autre. Remarque : si vous ne souhaitez pas sélectionner les modèles à rechercher, vous pouvez simplement choisir Nouveau > Rechercher tous dans la fenêtre Réglage :Logic Pro recherche toutes les surfaces de contrôle prises en charge sur tous les ports MIDI. Cette opération peut prendre un certain temps. 3 Cliquez sur le bouton Détecter. Vous pouvez également appuyer sur Entrée ou double-cliquer sur le nom du périphérique pour lancer la recherche. Logic Pro analyse alors votre système pour rechercher les matériels connectés et installe automatiquement ceux qu’il trouve (puis s’y connecte). 4 Une fois que vous avez terminé, fermez la fenêtre. Certaines surfaces de contrôle ne prennent pas en charge la recherche automatique. Ces périphériques doivent alors être ajoutés manuellement à votre installation. Lorsque vous ajoutez un périphérique manuellement, vous devez également assigner les paramètres des ports d’entrée et de sortie MIDI appropriés. Remarque : il est préférable d’installer des périphériques par recherche automatique, dans la mesure du possible.Logic Pro est capable de recueillir plus d’informations sur les matériels par une recherche automatique que par le biais d’une installation manuelle. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 15Pour ajouter une surface de contrôle manuellement 1 Pour ouvrir la fenêtre « Configuration des surfaces de contrôle », choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 2 Dans la fenêtre Réglage, choisissez Nouvelle > Installation, puis sélectionnez le périphérique souhaité dans la liste. 3 Cliquez sur le bouton Ajouter. 4 Une fois que vous avez terminé, fermez la fenêtre Installer. Si une autre surface de contrôle du type sélectionné existe déjà dans votre réglage, une zone de dialogue d’avertissement vous demande de confirmer l’ajout du nouveau périphérique. Vous devez modifier manuellement les valeurs des ports d’entrée et de sortie MIDI (dans la zone Paramètres de périphérique de la fenêtre Réglage) afin qu’elles correspondent à celles du périphérique connecté. Remarque : vous pouvez réinitialiser la prise en charge de toutes les surfaces de contrôle connectées en choisissant Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglages par défaut. Création de groupes de surfaces de contrôle Si votre système comporte plusieurs surfaces de contrôle, vous pouvez définir la manière dont ils sont reliés les uns aux autres et créer des groupes de surfaces de contrôle. Un groupe de surfaces de contrôle comprend plusieurs périphériques que vous combinez pour créer une surface de contrôle virtuelle unifiée unique. Vous pouvez créer jusqu’à 20 groupes de surfaces de contrôle. Chaque groupe comprend un nombre défini de périphériques physiques. Le seul facteur de limitation est le nombre de ports d’entrée et de sortie MIDI disponibles (ou ports « MIDI » USB/FireWire si vous utilisez une surface de contrôle USB ou FireWire). Vous pouvez déterminer de manière indépendante le comportement par défaut de chaque périphérique d’un groupe. Pour en savoir plus, consultez la section Paramètres des périphériques. Pour créer un groupe de surfaces de contrôle 1 Pour ouvrir la fenêtre « Configuration des surfaces de contrôle », choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 16 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base2 Dans la fenêtre Réglage, faites glisser les icônes des surfaces de contrôle que vous souhaitez regrouper de manière à ce qu’elles forment une ligne horizontale unique. L’ordre desicônes de gauche à droite définit l’ordre danslequel les pistes et les paramètres sont arrangés et affichés sur les périphériques. Pour utiliser deux surfaces de contrôle de manière indépendante 1 Pour ouvrir la fenêtre « Configuration des surfaces de contrôle », choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 2 Dans la fenêtre Réglage, arrangez les icônes des surfaces de contrôle sur des lignes séparées, à savoir l’une au-dessus de l’autre. Le schéma ci-dessous est un exemple de groupe comportant deux surfaces de contrôle Mackie Control, trois surfaces de contrôles Mackie Control XT et une surface de contrôle HUI : Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 17La ligne supérieure, qui comprend la surface de contrôle Mackie Control n° 1, la surface de contrôle Mackie Control XT n° 1 et la surface de contrôle Mackie Control XT n° 2, forme un groupe de surfaces de contrôle unique de 24 canaux. La surface de contrôle Mackie Control n° 1 contrôle les canaux 1 à 8, la XT n° 1 contrôle les canaux 9 à 16 et la XT n° 2 gère les canaux 17 à 24. Sur la seconde ligne, la surface de contrôle Mackie Control n° 2 et la Mackie Control XT n° 3 forment un second groupe de surfaces de contrôle contrôlant lesinstruments(des canaux 1 à 8) et les auxiliaires (des canaux 9 à 16). Sur la troisième ligne, la surface de contrôleHUI forme un groupe de surfaces de contrôles unique. Chaque groupe possède des paramètres individuels, tels que le mode Flip, le mode d’affichage, le décalage de banque de paramètres de module et autres. Ceci vous permet d’accéder, d’éditer et d’automatiser différentes sections de la table de mixage Logic Pro. Dans l’exemple ci-avant, les trois unités de la ligne supérieure pourraient être utilisées pour contrôler des bandes de canaux audio et MIDI. Sur la seconde ligne, la Mackie Control n° 2 pourrait être utilisée pour contrôler les bandes de canaux d’instrument 1 à 8 et la XT n° 3 pourrait être utilisée pour contrôler les bandes de canaux auxiliaires 1 à 8. Le HUI pourrait être utilisé pour éditer les définitions de groupes. Le placement physique des appareils et la façon dont vous les utilisez sont complètement flexibles. Remarque : dans la plupart des situations, le placement de vos surfaces de contrôle les unes par rapport aux autres doit être le même à l’écran que dans la réalité. Positionnez simplement les icônes dans votre groupe de surfaces de contrôle en conséquence. Une fois que vous avez créé un groupe de surfaces de contrôle, vous pouvez le régler dans la fenêtre Réglage. Pour en savoir plus, consultez la section Paramètres des groupes de surfaces de contrôle. Réglage de votre installation de surfaces de contrôle Le côté gauche de la fenêtre Réglage contient deux ou trois zones de paramètres : Paramètres des périphériques, Paramètres spéciaux (si votre périphérique connecté les prend en charge) et Paramètres des groupes de surface de contrôle. Vous pouvez régler l’installation de vos surfaces de contrôle pour qu’elle réponde à vos besoins en éditant les paramètres dans ces cases. 18 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseImportant : toutes les modifications de paramètres (dans la fenêtre Réglage ou sur le périphérique) sont enregistrées dans un fichier de préférences nommé « com.apple.logic.pro.cs » et situé dans ~/Bibliothèque/Préférences/Logic. Ce fichier est enregistré indépendamment du fichier des préférences Logic Pro. Paramètres des périphériques La zone Paramètres de périphérique contient les paramètres suivants : • Sortie : choisissez le port de sortie MIDI dans le menu local. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 19• Entrée : choisissez le port d’entrée MIDI dans le menu local. • Module : affiche le nom de la surface de contrôle. • Modèle : affiche le nom du modèle de la surface de contrôle. • Version : affiche la version du programme interne de certaines surfaces de contrôle. • Couleur : cliquez pour choisir la couleur qui indique quelles sont les pistes contrôlées par cette surface de contrôle. Dans la fenêtre Arrangement, les pistes contrôlées par ce périphérique sont colorées le long du bord gauche de la liste des pistes (si les barres de contrôle des pistes sont affichées). Chaque surface de contrôle doit être connectée à un port d’entrée et de sortie MIDI indépendant (ou à un portUSB/FireWire correspondant désigné comme étant un portMIDI par le gestionnaire de périphériques). Lorsque le périphérique est ajouté, la procédure d’installation ou de recherche automatique règle les paramètres d’entrée et de sortieMIDI appropriés du périphérique. Si les paramètres du port MIDI sont incorrects, vous pouvez les choisir manuellement dans les menus locaux des ports d’entrée et de sortie. Paramètres spéciaux Certaines surfaces de contrôles (telles que la surface de contrôle Mackie Control) vous permettent de définir des paramètres « spéciaux » tels que la sensibilité tactile des curseurs. Lorsqu’un périphérique offrant des paramètresspéciaux est connecté, la zone Paramètres spéciaux s’affiche à gauche de la fenêtre Réglage. Pour de plus amples informations sur les paramètresspéciaux pris en charge, reportez-vous à la documentation du périphérique spécifique. Paramètres des groupes de surfaces de contrôle Si vous avez créé un ou plusieurs groupes de surfaces de contrôle, vous pouvez régler les paramètres de ces groupes dansla zone Paramètres de groupe de surfaces de contrôle. Ces paramètres s’appliquent au groupe associé au périphérique sélectionné et vous permettent de régler chaque groupe afin qu’il réponde à vos besoins. Ceci s’avère particulièrement utile lorsque vous disposez de plusieurs groupes de surfaces de contrôle. Pratiquement tous les paramètres des groupes de surfaces de contrôle peuvent être modifiés directement dans la surface de contrôle, ainsi que dans la fenêtre Réglage. 20 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseSi vous avez créé plusieurs groupes de surfaces de contrôle, la zone Paramètres de groupe de surfaces de contrôle affiche les paramètres du groupe actuellement sélectionné dans la fenêtre Réglage. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 21Paramètres d’affichage de groupe de surfaces de contrôle Les paramètres dans le haut de la zone Paramètres de groupe de surfaces de contrôle vous permettent de contrôler les différents aspects de l’affichage des périphériques. • Mode Flip : choisissez les fonctions des curseurs et des boutons rotatifs d’encodeurs des bandes de canaux sur le périphérique. Pour lessurfaces de contrôle qui contiennent un curseur et un bouton rotatif d’encodeur pour chaque bande de canal, le mode Flip vous permet d’assigner ces deux contrôles au même paramètre ou d’échanger leurs assignations. Les choix possibles sont les suivants : • Désactivé : mode standard avec le curseur jouant le rôle de réglage du volume. • Dupliquer : assigne le curseur et l’encodeur au paramètre de l’encodeur actuellement sélectionné. • Échange : active les assignations du curseur et de l’encodeur, faisant ainsi du curseur un réglage du panoramique et de l’encodeur, un réglage du volume des canaux, par exemple. • Mute : désactive le curseur. Ceci s’avère utile lors d’un enregistrement effectué dans la même pièce que la surface de contrôle etsi voussouhaitez éviter le bruit mécanique des curseurs. Les automations en cours continueront à fonctionner normalement. • Mode d’affichage : cliquez pour limiter uniquement l’affichage des périphériques au nom ou à la valeur du paramètre actuel. Ceci s’avère utile en cas d’espace dédié à l’affichage du nom et de la valeur des paramètres insuffisant. • Affichage d’horloge : si votre surface de contrôle est dotée d’un affichage de position, ce paramètre vous permet de déterminer la façon dont la position de la tête de lecture est représentée cliquez pour basculer entre les battements(valeurs musicales) ou SMPTE (valeurs de temps absolu). Remarque : l’affichage exact des éléments et leur position varient en fonction de l’affichage SMPTE sélectionné ou de l’option d’affichage en mesures/battements définie dans les préférences de Logic Pro. 22 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base• Mode de présentation des bandes de canaux : choisissez l’un des modes de présentation suivants : • Arrangement: lestranches de console de l’appareil correspondent à celles de Logic Pro telles qu’elles apparaissent dansla fenêtre Table de mixage. La disposition des bandes de canaux correspond à la manière dont les pistes sont présentées dans la fenêtre Arrangement. La bande de canal 1 de la fenêtre Table de mixage équivaut au canal 1 de la surface de contrôle, la bande de canal 2 du mélangeur équivaut au canal 2 et ainsi de suite. Lesinstruments et les canaux utilisés par plusieurs pistessont fusionnés en un seul canal. Il s’agit du mode par défaut de la plupart des périphériques, et notamment celui de la surface de contrôle Mackie Control. • Tout : les tranches de console de l’appareil correspondent à celles de Logic Pro pour certains types, tels que les canaux MIDI ou tranches de console auxiliaires, indépendamment de leur utilisation sur des pistes. Les surfaces de contrôle qui prennent en charge ce mode d’affichage vous permettent généralement de définir quelstypes de canal voussouhaitez afficher. Le contenu de la fenêtre Table de mixage de Logic Pro s’adapte automatiquement à l’état de la surface de contrôle, à condition que l’option Présentation > « Lier les surfaces de contrôle » soit activée. • Pistes : ce mode de présentation est semblable au mode de présentation Arrangement, maisles bandes de canaux individuellessont affichéeslorsque plusieurs pistes d’arrangement se rapportent au même canal. Généralement, il s’agira d’un canal d’instrument vers lequel plusieurs pistes sont routées. • Simple : ce mode affiche un canal unique (et son acheminement vers les appareils auxiliaires et autres). Vous pouvez déterminer quels paramètres les contrôleurs des bandes de canaux (de la surface de contrôle) éditeront. Remarque : gardez à l’esprit que le mode d’affichage est une propriété du groupe de surfaces de contrôle, et non un paramètre global. Un groupe peut afficher des bus tandis que l’autre affiche des pistes, par exemple. • Banque de curseurs pour la présentation des pistes: faites glisser verticalement ou entrez un nombre entier pour décaler les pistes quiseront contrôlées par les bandes de canaux du périphérique dans l’affichage de pistes. Par exemple, si votre dispositif comporte huit tranches de console, elles peuvent généralement être assignées aux tranches de console 1 à 8 dans Logic Pro. Si vous réglez ce paramètre sur 2, les tranches de console de l’appareil contrôlent les tranches de console 3 à 10 (1 + 2 = 3) de la table de mixage Logic Pro. • Banque de curseurs pour toutes les présentations : faites glisser verticalement ou entrez un nombre entier pour décaler les les tranches de console Logic Pro à contrôler par l’appareil en présentation Tout. Ce paramètre est uniquement disponible lorsque plusieurs types de bande de canal sont affichés dans la table de mixage. Lorsque des types de bande de canaux individuels sont affichés, il s’agit de paramètres de banque de curseurs séparés (ils ne sont pas affichés dans la liste des paramètres). Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 23• Paramètres des bandes de canaux : choisissez quelle fonction est contrôlée par les encodeurs des bandes de canaux du périphérique. Les choix possiblessont lessuivants: • Volume : les encodeurs règlent le volume des canaux. • Pan : les encodeurs règlent la position du panoramique des canaux. • Format : les encodeurs règlent/sélectionnent le format des canaux. • Entrée : les encodeurs règlent/sélectionnent la source d’entrée des canaux. • Sortie : les encodeurs règlent/sélectionnent la sortie des canaux (sorties principales/auxiliaires /surround). • Automation : les encodeursrèglent/sélectionnent le mode d’automation des canaux. • Groupe : les encodeurs règlent l’adhésion à un groupe de la piste. L’édition du paramètre vous permet de régler « aucun groupe » ou un groupe unique. L’adhésion à plusieurs groupes à la fois n’est pas possible (cela n’est possible que directement dans la table de mixage de Logic Pro). • Paramètre d’affichage : les encodeurs règlent le paramètre d’automation sélectionné dans la fenêtre Arrangement. Ceci s’avère particulièrement utile si vous réglez la surface de contrôle sur le mode de présentation Arrangement et que votre fenêtre Arrangement affiche plusieurs sous-pistes avec divers paramètres. • Paramètre surround : choisissez le paramètre surround que les boutons rotatifs des encodeurs contrôleront. Les choix possibles sont les suivants : • Angle : les encodeurs règlent l’angle surround. • Diversité : les encodeurs règlent la diversité surround (direction). • LFE : les encodeurs règlent le niveau LFE. • Diffusion : les encodeurs règlent le paramètre de diffusion Stéréo sur les bandes de canaux surround. • X : les encodeurs règlent la position X Surround. • Y : les encodeurs règlent la position Y Surround. • Centrer : les encodeurs règlent le niveau des canaux au centre. Remarque : les paramètres X et Y sont une représentation différente des paramètres d’angle et de diversité et sont par conséquent indépendants. Les paramètres X et Y prennent en charge l’utilisation des manettes surround. • Bande EQ : règle la bande EQ actuelle, de manière à ce que vous puissiez éditer un paramètre Channel EQ ou Linear Phase EQ particulier pour toutes les pistes de la présentation Multicanal EQ. 24 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base• Paramètre d’égaliseur : choisissez quel paramètre de la bande EQ sélectionnée est contrôlé par les encodeurs de la présentation Multicanal EQ. Les choix possibles sont les suivants : • Fréquence : les encodeurs règlent la fréquence de la bande sélectionnée. • Gain : les encodeurs règlent le gain de la bande sélectionnée. Pour les bandes Low Cut (bande 1) et High Cut (bande 8) du Channel et Linear Phase EQ, ce paramètre contrôle la courbe. • Q : les encodeurs règlent le facteur Q de la bande sélectionnée. • On/Off : les encodeurs ignorent la bande EQ sélectionnée. • Page des paramètres EQ : règle le paramètre EQ affiché dans la présentation Bande de canal EQ. Les égaliseurs de canal et de phase linéaire comprennent huit bandes par canal audio, chaque bande offrant quatre paramètres. Tous ces paramètres sont accessibles depuis votre surface de contrôle. Si votre surface de contrôle n’affiche pas immédiatement tous les paramètres EQ, vous pouvez les afficher en parcourantsuccessivement les pages des paramètres. Par exemple, si votre surface de contrôle comporte huit bandes de canaux, vous pouvez contrôler directement les paramètres 1 à 8 au moyen des potentiomètres ou des curseurs 1 à 8 lorsque vous basculez vers la présentation Édition des bandes de canaux EQ. Vous devez alors basculer d’une page pour accéder aux paramètres 9 à 16. Paramètres d’envoi et de module de groupe de surfaces de contrôle Les paramètres figurant au centre de la zone Paramètres de groupe des surfaces de contrôle vous permettent de contrôler différents aspects opérationnels lorsque vous utilisez des paramètres d’envoi et de module. • Envoyer slot : règle le logement d’envoi actuellement sélectionné. La valeur par défaut est 1, ce qui règle le premier envoi (supérieur) de chaque canal comme logement d’envoi. Une valeur de 2 règle le second envoi comme second logement d’envoi, une valeur de 3, le troisième logement d’envoi, et ainsi de suite. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 25• Paramètre d’envoi : choisissez le paramètre d’envoi contrôlé par les encodeurs lorsque vous vous trouvez dans la présentation Multicanal d’envoi. Les choix possibles sont les suivants : • Destination : l’encodeur est utilisé pour déterminer le nombre de canaux bus pour le logement d’envoi. • Niveau : l’encodeur est utilisé pour régler le niveau d’envoi. • Position : les encodeurs règlent les modes Pré, Post ou Post-balance. • Mute : les encodeurs activent/désactivent le son du logement d’envoi sélectionné. • Page des paramètres d’envoi : règle la page actuelle des paramètres d’envoi. Jusqu’à 32 paramètres sont proposés dans la présentation Bandes de canaux d’envoi pour un canal donné (Huit logements d’envoi multipliés par les quatre paramètres mentionnés ci-dessus). • Split : nombre de paramètres supérieurs : règle le nombre d’encodeurs appartenant au Split supérieur pour les contrôles de surface prenant en charge le mode Split. Les encodeurs restants appartiennent au Split inférieur. Une valeur 0 signifie que le mode Split est désactivé. Tous les encodeurs sont assignés à la zone Split supérieure. Les surfaces de contrôle qui prennent en charge le mode Split permettent l’affichage de deux sections de paramètres séparés dans un module (voire différents modules). Ils sont appelés split supérieur et split inférieur. • Page des paramètres d’instrument : détermine quel paramètre est assigné à l’encodeur situé le plus à gauche lors de l’édition d’un instrument logiciel. Le paramètre d’instrument suivant est assigné à l’encodeur 2, et ainsi de suite. Ceci s’applique au split supérieur si le mode Split est activé. • Page des paramètres d’instrument(Splitinférieur) : règle le paramètre assigné à l’encodeur situé le plus à gauche du Split inférieur lors de l’édition d’un instrument logiciel (si le mode Split est activé). Le paramètre d’instrument suivant est assigné à l’encodeur 2, et ainsi de suite. • Insérer slot : règle le numéro du logement d’insertion actif, tant pour sélectionner un module (dans la présentation Bande de canal de module) que pour modifier ses paramètres. La valeur par défaut est 1, ce qui règle le premier logement de module (supérieur) de chaque canal comme logement d’insertion. Une valeur de 2 règle le second logement de module comme logement d’insertion, et ainsi de suite. Si le mode Split est activé, ceci s’applique au split supérieur. • Insérer Slot (Split inférieur) : règle le nombre de logements d’insertion en cours pour le split inférieur lorsque vous sélectionnez ou éditez un module avec le mode Split activé. • Page des paramètres de module : définit le paramètre assigné à l’encodeur situé le plus à gauche lors de l’édition d’un module. Le paramètre de module suivant est assigné à l’encodeur 2, et ainsi de suite. Ceci s’applique au split supérieur si le mode Split est activé. 26 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseRemarque : les paramètres de la page de module et d’instrument sont séparés, ce qui vous permet de basculer rapidement entre l’édition d’un instrument et un module d’effets sur un canal sans devoir régler la page des paramètres à chaque fois. • Page des paramètres demodule (Splitinférieur) : définit le paramètre assigné à l’encodeur situé le plus à gauche du split inférieur lorsque vous éditez un module (le mode Split activé). Le paramètre de module suivant est assigné à l’encodeur 2, et ainsi de suite. • TRACK : définit quelle piste est affichée pour les présentations Bandes de canaux. Ceci s’applique au split supérieur si le mode Split est activé. • Piste (Split inférieur) : définit la piste affichée (dans la section Split Lower de la surface de contrôle) pour les présentations Bandes de canaux, si le mode Split est activé. • Verrouillage de la piste : détermine la réponse de la surface de contrôle lorsqu’une piste est sélectionnée dans Logic Pro. Par définition, ceci affecte à distance la piste et ses paramètres (split inférieur). Lorsqu’il est réglé sur On, le groupe de surfaces de contrôle continue d’afficher la même piste, indépendamment de la piste sélectionnée dans Logic Pro. Lorsqu’il est réglé sur Off, le groupe de surfaces de contrôle bascule automatiquement versla piste sélectionnée, à chaque fois qu’une piste estsélectionnée dans .Logic Pro Autres paramètres de groupe de surfaces de contrôle Les paramètres figurant dans le bas de la zone Paramètres de groupe de surfaces de contrôle vous permettent de régler les paramètres du format du nom de piste, du mode Shift de la page des paramètres, du mode de changement relatif, du groupe Mix, et de la page des paramètres du groupe. • Format du nomde piste : détermine si l’affichage du nom de piste contient uniquement le nom de la piste ou le nom et le numéro de la piste. • Mode Shift la page des paramètres: détermine si le paramètre est décalé d’une page ou d’un paramètre. • Mode de changement relatif : permet de choisir le mode des assignations du contrôleur qui prennent en charge un mode de changement de valeur relatif (boutons rotatifs d’encodeurs, par exemple). Les choix possibles sont les suivants : • Brut : le paramètre est réglé par étapes brutes. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 27• Plein : tournez l’encodeur vers la droite pour régler la valeur maximale. Si vous le tournez vers la gauche, vous réglerez la valeur minimale. L’encodeur s’arrête également sur sa valeur par défaut. Par exemple, lorsque le potentiomètre Pan est laissé au centre, le fait de faire pivoter l’encodeur vers la droite règle initialement le paramètre du panoramique au centre (sa valeur par défaut). Un tour supplémentaire à droite règle le panoramique sur la position totalement à droite (sa valeur maximale). • Fin : le paramètre est incrémenté ou décrémenté en plusieurs étapes, d’un tick ou autre unité. Dans ce mode, la résolution la plus élevée possible est utilisée. Par exemple, lorsque vous éditez le paramètre Retard du module Sample Delay, chaque tick d’encodeur augmente ou diminue la valeur d’un 1 échantillon, quelle que soit la valeur de la résolution. • Groupe Mix : détermine quel groupe est édité lorsque vous vous trouvez dans le mode Édition de groupe. • Page des paramètres du groupe : détermine quel paramètre du groupe édité est assigné à l’encodeur situé le plus à gauche. Configuration de préférences de surface de contrôle Différents paramètres affectant l’affichage de l’écran et les performances des surfaces de contrôle peuvent être réglés dans les préférences de surface de contrôle de Logic Pro. Pour ouvrir les préférences des surfaces de contrôle µ Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Préférences (ou utilisez le raccourci clavier « Ouvrir les Préférences Surfaces de contrôle »). Pour désactiver temporairement vos surfaces de contrôle µ Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > « Ignorer toutes les surfaces de contrôle ». Cette commande s’avère utile pour mettre en sourdine les curseurs motorisés dessurfaces de contrôle lorsque vous effectuez un enregistrement dans la même pièce. Elle est également pratique lorsque vous procédez à un dépannage des erreurs de données MIDI ou réduisez le réglage requis de la bande passante MIDI. 28 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de basePréférences générales Les préférences générales dessurfaces de contrôle comprennent la résolution des contrôles relatifs, la bande passante MIDI maximale et d’autres fonctions. • Case « Tout ignorer en arrière-plan »: vous permet de partager votre surface de contrôle avec d’autres applications Logic Pro lorsque n’est pas actif. • Curseur de résolution des contrôlesrelatifs: règle la résolution des contrôles qui modifient les valeurs de manière relative. La résolution par défaut est de 128 points. Choisissez une valeur de résolution supérieure pour diviser la plage de valeurs en incréments plus petits. • Curseur de bande passante MIDI maximale : faites-le glisser pour régler la quantité maximale de la bande passante MIDI que votre surface de contrôle peut utiliser. Il est réglé sur une valeur par défaut de 50 % qui devraitse révéler appropriée dansla plupart des cas. Vous pouvez modifier cette valeur si vous trouvez que votre lecture MIDI ou d’automation est affectée. • Case « Cliquer sur le curseur sélectionne la piste » : lorsque cette case est cochée, le fait de déplacer un curseur sur la surface de contrôle permet de sélectionner la piste correspondant au curseur. Pour que cela fonctionne, le périphérique doit être équipé de curseurs tactiles. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 29• Case « La surface de contrôle suit la sélection de pistes » : lorsque cette case est cochée, sélectionner une piste dans la fenêtre Arrangement automatiquement sélectionne la piste ou le canal correspondant sur la surface de contrôle. • Case « Résolution du Jog dépendante du zoomhorizontal»: lorsque cette case est cochée, la précision du scrubbing (utilisant le jog/shuttle wheel de votre surface de contrôle) est déterminée par le niveau de zoom horizontal de Logic Pro. Votre surface de contrôle doit être équipée d’un jog wheel (molette)/shuttle (ou d’un contrôle similaire) afin qu’elle puisse être active. Pour conserver une résolution cohérente, quels que soient les niveaux de zoom de la fenêtre de Logic Pro, décochez cette case. • Case Mode Pickup : lorsque cette case est cochée, la surface de contrôle fonctionne en mode Pickup (si ce mode est disponible). Certaines surfaces de contrôle, généralement celles non dotées de curseurs motorisés ou de potentiomètres, n’affichent pas les modifications de paramètres pour cause de lecture des données d’automation existantes sur leur interface. Ces surfaces de contrôle proposent généralement un mode Pickup. En mode Pickup, le contrôleur doit atteindre la valeur actuelle avant qu’elle ne commence à changer. Ceci évite des sauts soudains des valeurs de paramètres causés par la lecture d’automation. Votre appareil peut être équipé d’un écran (généralement deux voyants DEL fléchés) qui indique la direction ou la distance que vous devez respecter pour déplacer le contrôleur afin de correspondre aux paramètres affichés dans Logic Pro (également connu sous le nom de NULL). Une fois que vous avez fait concorder les valeurs à l’écran, désactivez le mode Pickup et démarrez l’automation. lorsque le mode Pickup est désactivé, le réglage d’un curseur modifie le paramètre immédiatement (ce qui peut provoquer des sauts dans les valeurs des paramètres). • Case « Boutons Flash muet et Solo » : si elle est cochée, les boutons Mute et Solo situés sur la surface de contrôle clignotent lorsque les modes muet ou solo sont engagés. • Menu local Contrôles multiples par paramètre : choisissez le nombre maximum d’encodeurs utilisés pour chaque paramètre, lorsque vous éditez des modules ou des instruments audio. Les choix possibles sont les suivants : • 1 : les paramètressont toujours affichés en utilisant un encodeur par paramètre avec le moins d’espace possible disponible pour le nom et la valeur du paramètre sur l’écran LCD. • 2 : sur chaque appareil, les encodeurs 1 et 2 sont utilisés pour le premier paramètre, les encodeurs 3 et 4 pour le second, et ainsi de suite. • 4 : sur chaque appareil, les encodeurs 1 à 4 sont utilisés pour le premier paramètre, les encodeurs 5 à 8 pour le second, et ainsi de suite. • 8 : sur chaque unité, les encodeurs 1 à 8 sont utilisés pour le premier paramètre, les encodeurs 9 à 16 pour le second, et ainsi de suite. 30 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseLorsque plusieurs encodeurs sont utilisés par paramètre, ils sont divisés en groupes (1/2, 3/4, 5/6, 7/8, par exemple). Le premier encodeur de chaque groupe contrôle le paramètre affiché à l’écran. Les encodeurs restants sont inactifs. L’utilisation de plusieurs encodeurs par paramètre affiche moins de paramètres à n’importe quel moment donné, mais vous gagnez de l’espace sur l’écran LCD pour afficher des noms et valeurs de paramètres plus longs. Plus vous possédez de surfaces de contrôle au sein d’un groupe de surfaces de contrôle et plus vous bénéficiez de cette fonctionnalité. • Case « Uniquement si tous les paramètres tiennent sur une page » : lorsque cette case est cochée, le nombre défini d’encodeurs est uniquement utilisé lorsqu’il y a un nombre suffisant d’encodeurs pour afficher tous les paramètres sans changer de pages. Par exemple, si vous possédez une surface de contrôle Mackie Control et deux Mackie Control XT (ce qui vous donne un total de 24 encodeurs), un module comportant 13paramètress’affichera avec un encodeur par paramètre. Onze encodeurs demeureront inutilisés. Un module comportant 11 paramètres s’affichera avec deux encodeurs par paramètre. Deux encodeurs demeureront inutilisés (comme le seront également les encodeurs inactifs des sous-divisions mentionnées ci-dessus). Lorsque cette case est cochée, plusieurs encodeurssont utilisés pour chaque paramètre, ce qui peut nécessiter un défilement. Cela ne serait pas le cas si un seul encodeur était utilisé pour chaque paramètre. • Cases « Afficher les unités de valeurs pour » : les deux cases de cette section vous permettent de définir si les valeurs des paramètres sont ajoutées par l’unité de mesure, à savoir « Hz » ou « % », par exemple. Vous pouvez régler cette option séparément pour les paramètres d’instrument et de module, de volume et d’autres paramètres de bandes de canaux. Lorsque cette case est cochée, les valeurs applicables sont ajoutées à l’unité appropriée. Désactivez cette option si vous voyez que les unités rendent l’affichage trop confus. • Bouton Assignation de contrôleur : cliquez pour ouvrir la fenêtre Assignations du contrôleur. • Bouton Réglage : cliquez pour ouvrir la fenêtre de réglage Surfaces de contrôle. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 31Préférences des tags d’aide Pour les surfaces de contrôle qui sont équipées d’écrans librement programmables proposant plus de six caractères par ligne (ou segment) d’affichage, vous pouvez modifier le mode d’affichage des tags d’aide. Les bulles d’aide des surfaces de contrôle sont semblables aux bulles d’aide de Logic Pro car ils affichent des informations complémentaires pendant l’utilisation. • Cases « Lors de l’édition, afficher les noms longs pour » : les deux cases de cette section vous permettent de régler la manière dont les noms et valeurs des paramètres sont affichés sur l’écran LCD de la surface de contrôle. • Case « Nom du paramètre » : lorsque cette case est cochée, la ligne supérieure de l’écran LCD affiche le nom complet du paramètre plutôt que sa forme abrégée, lorsque vous éditez un paramètre. • Case « Valeur du paramètre » : lorsque cette case est cochée, la ligne inférieure de l’écran LCD affiche la valeur complète du paramètre lorsque vous éditez un paramètre. Si les cases « Afficher les unités de valeurs pour le paramètre » (voir plus loin) sont cochées, l’unité de mesure sera ajoutée là où l’est d’application (par exemple, « dB », « Hz » ou « % »). Remarque : les options suivantes fonctionnent uniquement si au moins l’un des deux paramètres décrits ci-dessus est actif. 32 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base• Curseur Durée de l’affichage : faites-le glisser pour régler la durée pendant laquelle les noms et valeurs d’un paramètre demeureront affichés sur l’écran LCD, suivant leur sélection et réglages. • Case « Afficher les infos pour plusieurs paramètres » : lorsque cette case est cochée, les informations sur le nom long apparaissent à l’écran tant que le délai imparti au temps d’affichage du paramètre édité ne s’est pas écoulé. Ceci peut provoquer un chevauchement de texte. Lorsque cette case n’est pas cochée, le nom long apparaît uniquement pour le paramètre le plus récemment édité, ce qui peut provoquer un papillotement de l’écran. • Case « Afficher les infos lors des sélections de pistes » : lorsque cette fonction est activée, l’élément Sélectionné apparaît sur la ligne supérieure de l’écran LCD et le nom de la piste sélectionnée s’affiche sur la ligne inférieure lorsque vous sélectionnez une piste. • Case « Afficher lesinfo lors de l’édition du volume »: lorsque cette case est cochée, le mot Volume apparaît sur la ligne supérieure de l’écran LCD et la valeur éditée s’affiche sur la ligne inférieure lorsque vous éditez le volume d’une piste. • Cases « Afficher les unités de valeurs pour » : lorsque cette case est cochée, l’unité de mesure appropriée est ajoutée à la valeur des paramètres(«Hz » ou « % », par exemple). Vous pouvez régler cette option séparément pour les“paramètres d’instrument/module”, de “ Volume et autres paramètres”. Si vous n’avez pas besoin des valeurs d’unité, l’affichage sera moins confus. Remarque : ce paramètre s’applique uniquement pendant que vous éditez les valeurs appropriées. Affichage de messages Tous les messages (excepté les zones de dialogue Ouvrir Fichier) apparaissent sur l’écran LCD dessurfaces de contrôle qui proposent l’affichage du texte. Parmi les exemples de messages, figurent les avertissements d’autorisation, l’édition des confirmations ou les messages d’erreur. Lorsqu’un message est visible, vous ne pouvez pas exécuter d’action sur une autre fenêtre. Le texte du message apparaîtsur la ligne supérieure de l’écran LCD. Si le texte du message ne tient pas sur la ligne supérieure de l’écran LCD, il commence à défiler au bout de trois secondes. Vous pouvez faire défiler le texte de la zone de dialogue manuellement à l’aide du contrôle adéquat (voir le tableau des assignations dans le chapitre adéquat). Une fois que vous avez commencé à faire défiler le texte manuellement, le défilement automatique est désactivé. • Si la surface de contrôle est dotée d’un bouton Enter ou OK, appuyer sur ce bouton déclenche le bouton par défaut de la zone de dialogue, le cas échéant. • Si la surface de contrôle est dotée d’un bouton Cancel ou Exit, appuyer sur ce bouton déclenche le bouton Annuler ou Interrompre, le cas échéant. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 33• Tous les boutons (boutons poussoirs, notamment Entrée/par défaut et Annuler, ainsi que les cases à cocher et boutons radio, mais pas les menus locaux) sont affichés sur la ligne inférieure de l’écran. Appuyer sur un bouton de surface de contrôle sous l’affichage déclenche la fonction appropriée dans la zone de dialogue, le cas échéant. Une fois que vous avez appuyé sur un bouton Enter/Cancel figurant sur la surface de contrôle ou que vous cliquez dessus à l’écran, la zone de dialogue disparaît et tous les contrôles et écrans reviennent à leur état précédent. Lorsqu’une zone de dialogue Ouvrir Fichier apparaît à l’écran, le message « Il y a un sélecteur de fichier à l’écran » s’affiche sur l’écran LCD ou un autre écran (si votre surface de contrôle en possède un). Astuces relatives à l’utilisation des surfaces de contrôle Vous allez certainement réaliser que l’usage de surfaces de contrôle change la manière dont vous utilisez Logic Pro. Apporter de petites modifications à votre manière de travailler peut vous aider à utiliser les surfaces de contrôle plus efficacement. Les astuces suivantes devraient optimiser votre utilisation des surfaces de contrôle dans Logic Pro. Personnaliser vos modèles • Réglez les screensets 1 à 7 comme vos screensets les plus fréquemment utilisés. Vous pouvez y accéder directementsur certainessurfaces de contrôle. Sur une MackieControl, par exemple, vous pouvez y accéder à l’aide des touches de fonction F1 à F7, alors que la touche de fonction 8 (F8) ferme la fenêtre la plus proche. • Vous devez assigner une fenêtre Arrangement plein écran à une présentation Automation de piste réglée sur On (pour toutesles pistes) comme l’un de vosscreensets. • Une fenêtre Table de mixage plein écran est également recommandée comme un autre screenset. Utilisation des marqueurs Les marqueurs vous permettent de naviguer rapidement d’un emplacement à un autre dans un projet. La plupart des surfaces de contrôle comportent un certain nombre de raccourcis qui vous permettent de vous déplacer rapidement entre les marqueurs, ce qui s’avère extrêmement utile pour vous déplacer dans vos projets. Les marqueurs s’avèrent également utiles pour la création ou la sélection de zones de lecture en boucle et un certain nombre d’autres tâches, telles que punch et remplacer l’enregistrement. 34 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseSi vous avez tendance à suivre une structure de chanson particulière ou si vous aimez travailler avec un nombre particulier de mesures (4, 8, 16 mesures, etc.) pour les sections couplet et refrain, vous devez régler un certain nombre de marqueurs à des emplacements appropriés de vos modèles. Surfaces de contrôle prises en charge par Logic Pro Voici la liste alphabétique des surfaces de contrôle directement prises en charge par Logic Pro. Cette liste contient des références croisées aux chapitres propres aux périphériques concernés. Remarque : il est possible que votre matérielsoit directement pris en charge dans Logic Pro par le biais de fichiers de prise en charge téléchargeables. Ils’agitsouvent d’un gestionnaire ou d’un module fourni par le fabricant (consultez la section À propos des modules de surface de contrôle). Consultez la documentation et les disqueslivrés avec le périphérique, ainsi que le site web du fabricant. Suivez toutes les instructions fournies dans les fichiers, le cas échéant. Fabricant Remarques Périphériques pris en charge La console Yamaha 01V96 émule deux unités HUI en utilisant deux connexions virtuelles d’entrée et de sortie MIDI à travers son câble USB. Consultez la section Yamaha 01V96. 01V96 Yamaha La Yamaha 01X émule une surface de contrôle Mackie Control. Elle ne propose toutefois pas toutes les commandes disponibles sur les unités Mackie. Pour en savoir plus, consultez la documentation de la 01X.Logic Pro reconnaît la 01X comme telle et affiche une icône l’illustrant mais la communication s’effectue comme s’il s’agissait d’une surface de contrôle Mackie Control. Consultez la section Mackie Control. 01X Yamaha La console Yamaha 02R96 émule trois unités HUI en utilisant trois connexions virtuelles d’entrée et de sortie MIDI à travers son câble USB. Consultez la section Yamaha 02R96. 02R96 Yamaha Le Baby HUI est une version compacte du HUI d’origine. Consultez la section Mackie Baby HUI. Baby HUI Mackie La surface de contrôle Mackie C4 est directement prise en charge. Consultez la section Mackie C4. C4 Mackie Voir Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport. CM408T (System 5-MC) Euphonix CS-32 MiniDesk JLCooper Consultez la section MiniDesk CS-32 JLCooper. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 35Fabricant Remarques Périphériques pris en charge La console Yamaha DM1000 émule deux unités HUI en utilisant deux connexions virtuelles d’entrée et de sortie MIDI à travers son câble USB. Consultez la section Yamaha DM1000. DM1000 Yamaha La console Yamaha DM2000 émule trois unités HUI en utilisant trois connexions virtuelles d’entrée et de sortie MIDI à traversson câbleUSB. Consultez la section Yamaha DM2000. DM2000 Yamaha FaderMaster 4/100 JLCooper Consultez la section JLCooper FaderMaster 4/100. Extension de la FW-1884. Consultez la section Tascam FW-1884. FE-8 Tascam Version compacte de la FW-1884. Consultez la section Tascam FW-1884. FW-1082 Tascam FW-1884 Tascam Consultez la section Tascam FW-1884. HUI Mackie Consultez la section Mackie HUI. iControl M-Audio Consultez la section M-Audio iControl. Version plus avancée de microKONTROL. Consultez la section Korg microKONTROL et KONTROL49. KONTROL49 Korg Extension de Logic Control. Elle offre uniquement la section de bandes de canaux, ce qui la rend moins utile sans surface Logic Control (ou Mackie Control). Consultez la section Mackie Control. Logic Control XT Mackie/Emagic Pour en savoir plus, consultez la section Mackie Control. Logic/Mackie Control Mackie/Emagic Le matériel d’origine Mackie Control est identique à celui du Logic Control. La légende du panneau avant est différente. Procurez-vous une planche de paramètres dédiée Logic Control (Lexan overlay) auprès de Mackie. Étant donné que Logic Pro reconnaît également le protocole Mackie Control, vous pouvez utiliser n’importe quelle version du programme interne. Si la version du programme interne installé sur votre unité est la version 1.02 ou ultérieure, vous pouvez utiliser le mode Logic Control ou Mackie Control indifféremment. Consultez la section Mackie Control. Mackie Control Mackie 36 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseFabricant Remarques Périphériques pris en charge Version de Logic Control XT signée Mackie. Étant donné que Logic Pro reconnaît également le protocole Mackie Control, vous pouvez utiliser n’importe quelle version du programme interne. Si vous disposez de la version 1.02 ou ultérieure, vous pouvez utiliser le mode Logic Control ou Mackie Control indifféremment. Consultez la section Mackie Control. Mackie Control Mackie Extender Mackie Control avec sérigraphie (légende) Logic Control et version 2.0 ou ultérieure du programme interne (comprenant l’émulation HUI). Étant donné que Logic Pro reconnaît également le protocole Mackie Control, vous pouvez utiliser n’importe quelle version du programme interne. Si vous disposez de la version 1.02 ou ultérieure, vous pouvez utiliser le mode Logic Control ou Mackie Control indifféremment. Consultez la section Mackie Control. Mackie Control Mackie Universal Voir Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport. MC Euphonix MCS3 JLCooper Consultez la section JLCooper MCS3. Consultez la section Korg microKONTROL et KONTROL49. microKONTROL Korg Motormix CM Labs Consultez la section CM Labs Motormix. Le mode natif de la surface de contrôle SAC-2.2/2k est directement pris en charge, mais il peut également émuler une Mackie Control. Vous devez utiliser le mode natif. Consultez la section Radikal Technologies SAC-2K. Radikal Technologies SAC-2.2 Radikal Technologies SAC-2k Consultez la section Radikal Technologies SAC-2K. SI-24 Roland Consultez la section Roland SI-24. TranzPort Frontier Design Group Consultez la section Frontier Design TranzPort. Version compacte de l’US-428. Consultez la section Tascam US-428 et US-224. US-224 Tascam Logic Pro prend en charge le mode natif de l’US-2400. Contrairement à son mode Mackie Control, toutes les commandes, y compris la manette de jeu, sont prises en charge. Consultez la section Tascam US-2400. US-2400 Tascam US-428 Tascam Consultez la section Tascam US-428 et US-224. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 37À propos des modules de surface de contrôle Les surfaces de contrôle prises en charge communiquent avec Logic Pro par le biais de fichiers de module spéciaux installés en même temps que Logic Pro. Lesfichiers de module se trouvent dans le sous-dossier /Contents/MIDI Device Plug-ins du progiciel Logic Pro. Pour voir le contenu du progiciel, cliquez sur l’icône de l’application Logic Pro tout en maintenant la touche ctrl enfoncée, puis sélectionnez l’option d’affichage du contenu du paquet dans le menu contextuel. Logic Pro vérifie également les modules de surface de contrôle installés dans les dossiers (facultatifs) /Bibliothèque/Application Support/MIDI Device Plug-ins et ~/Bibliothèque/Application Support/MIDI Device Plug-ins (le tilde, ~, désigne votre répertoire de départ). Lors de la sortie de nouveaux modules pour surface de contrôle indépendamment d’une mise à jour de Logic Pro (ou lorsqu’ilssont directement fournis par le fabricant du matériel), placez-les dans les dossiers indiqués ci-dessus (ou conformément à la documentation fournie avec le module). À propos des logiciels et programmes internes La plupart des fonctionnalités des surfaces de contrôle dépendent de Logic Pro et ne peuvent pas être utilisées si Logic Pro n’est pas en cours d’exécution. Il ne s’agit pas de fonctionnalités supplémentaires absentes de Logic Pro. L’un des avantages de cette approche réside dans le fait que lorsque de nouvelles fonctions sont ajoutées à Logic Pro, ou lorsque vous créez des assignations, votre surface de contrôle est en mesure d’y accéder et de les contrôler. La plupart des surfaces de contrôle sont dotées d’un type de logiciel appelé programme interne. Un programme interne est identique au logiciel de démarrage de bas niveau se trouvant sur votre ordinateur, votre téléphone mobile, votre iPod, etc. De nouveaux comportements, comme un meilleur contrôle des curseurs motorisés et des modifications à l’écran, peuvent être proposés par les mises à jour des programmes internes. Consultez régulièrement le site Internet du fabricant de votre périphérique afin de rechercher les mises à joursusceptibles d’améliorerson utilisation ou ses performances. Le programme interne est généralement stocké sur une puce EEPROM (Electronically Erasable Programmable Read-Only Memory). Il est souvent mis à jour en suivant une simple procédure de vidage MIDI, se présentant sous forme d’un fichier MIDI. Dès qu’un nouveau programme interne est disponible, vous avez la possibilité de télécharger le fichier MIDI approprié et de le lire (à partir de Logic Pro) sur vos surfaces de contrôle qui sont alors mises à jour en conséquence. La procédure de mise à jour d’un programme interne est décrite dansla documentation livrée avec le fichier MIDI. Lisez-la attentivement avant de procéder à la mise à jour. 38 Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de baseRemarque : certaines surfaces de contrôle peuvent exiger le remplacement de la puce pour les mises à jour du programme interne. Pour en savoir plus, consultez le fabricant de votre périphérique. Chapitre 1 Réglage des surfaces de contrôle de base 39Vous pouvez assigner des contrôleurs aux paramètres Logic Pro et modifier les assignations de contrôleur pour les adapter à votre processus. Cette section explique comment assigner des contrôleurs à des paramètres Logic, modifier des assignations de contrôleur et utiliser les zones et les modes pour naviguer entre les groupes d’assignations. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Assignation de contrôleurs aux paramètres Logic Pro (p 41) • Assignations de contrôleur : Utilisation de la présentation simple (p 42) • Assignations de contrôleur : Utilisation de la présentation expert (p 45) • Assignation de boutons à des raccourcis clavier (p 66) • Stockage des assignations de contrôleur (p 67) Assignation de contrôleurs aux paramètres Logic Pro Vous pouvez assigner n’importe quel contrôleur capable de générer un message MIDI à un paramètre dans Logic Pro. L’assignation de contrôleurs aux paramètres Logic vous permet d’utiliser des curseurs, potentiomètres, commutateurs et autres contrôleurs pour contrôler à distance lesfonctions Logic. Vous pouvez les utiliser « tels quels » ou combinés à des touches de modification. La plupart dessurfaces de contrôle prises en charge incluent des assignations de contrôleur préréglées(qui deviennent activeslorsque vous ajoutez le périphérique à votre système). Vous pouvez modifier les assignations existantes pour les surfaces de contrôle prises en charge et créer de nouvelles assignations pour les périphériques pris en charge ou non. Par exemple, les assignations par défaut des boutons F1 à F7 sur la surface de contrôle Mackie Control ouvrent les screensets 1 à 7 dans Logic Pro. Vous pouvez réassigner ces boutons de surface de contrôle à d’autres commandes Logic, soit séparément ou en conjonction avec les boutons de modification Commande, Maj, Option et Contrôle (sur la surface de contrôle), dans n’importe quelle combinaison. 41 Personnalisation des assignations de contrôleur 2Vous pouvez assigner des contrôleurs aux paramètres dans la fenêtre Assignation de contrôleur de Logic à l’aide du processus d’apprentissage. Cette fenêtre comporte deux présentations: Une présentation compacte intitulée Vue simple, danslaquelle vous pouvez assigner des paramètres de bande de canal et de module, et une présentation plus complète intitulée Vue expert, dans laquelle vous pouvez créer et modifier tout type d’assignation de contrôleur, y compris des assignations globales, d’automatisation et de groupe de surfaces de contrôle. Assignations de contrôleur: Utilisation de la présentation simple La présentation simple vous permet de consulter les assignations, d’assigner des contrôleurs aux paramètres de bande de canal et de module et de modifier la piste à laquelle s’appliquent ces assignations. Pour ouvrir la vue Simple de la fenêtre Assignation de contrôleur : µ Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Assignation de contrôleur (ou appuyez sur Commande + K), puis cliquez sur le bouton Vue simple. La présentation simple de la fenêtre Assignation de contrôleur contient les champs et boutons suivants : • Bouton Vue expert : cliquez sur ce bouton pour ouvrir l’éditeur dans la présentation expert. • Boutons Suivant/Précédent : cliquez sur ces boutons pour passer aux assignations suivantes ou précédentes. • Bouton Lien : lorsque ce bouton est actif, l’assignation correspondant au dernier message MIDI reçu est automatiquement sélectionnée. • Champ Paramètre : affiche le nom du paramètre sélectionné. • Menu local Bande de canal : permet de choisir si l’assignation s’applique à la piste sélectionnée ou si elle correspond au numéro de bande de canal saisi dans le champ en regard du menu local (comme illustré dans la présentation Tout de la table de mixage). 42 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur• Champ «Message en entrée »: affiche les données du messageMIDI entrant du contrôleur assigné à une fonction. Assignation et suppression de contrôleurs dans la vue Simple Un seul ensemble de paramètres d’assignation à la fois est visible dans la vue Simple. Vous pouvez utiliser le processus d’apprentissage pour assigner des contrôleurs à des paramètres de bande de canal et de module. Le processus d’apprentissage consiste principalement à déplacer un contrôleur sur votre surface de contrôle. Cela envoie un message MIDI à Logic Pro pour informer Logic Pro du contrôleur que vous assignez au paramètre en question. Pour assigner un contrôleur dans la présentation simple 1 Dans la table de mixage ou dans n’importe quelle fenêtre de module, sélectionnez le paramètre que Logic Pro doit mémoriser en tant qu’assignation de contrôleur. 2 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > « Apprendre l’assignation pour [nom du paramètre] ». (vous pouvez également utiliser le raccourci clavier Apprendre une nouvelle assignation de contrôleur, par défaut: Commande + L, pour ouvrir la fenêtre Assignation de contrôleur et activer le mode d’apprentissage). La fenêtre Assignation de contrôleur apparaît dans la présentation simple, le bouton Mode d’apprentissage étant activé. Dans la plupart des cas, le nom du paramètre sélectionné est affiché dans le champ Paramètre. 3 Déplacez le contrôleur matériel à assigner au paramètre sélectionné. Le déplacement du contrôleur entraîne l’envoi à Logic Pro d’un messageMIDI qui apparaît dansle champ Message en entrée. Cela mémorise l’assignation de contrôleur. Vous pouvez ensuite cliquer sur le bouton Mode d’apprentissage pour terminer le processus d’apprentissage. Si vous ne cliquez passur le bouton Mode d’apprentissage, le mode d’apprentissage reste activé, ce qui vous permet de réaliser d’autres assignations. 4 Pour réaliser une autre assignation, sélectionnez le paramètre à assigner dans Logic Pro, puis déplacez le contrôleur souhaité sur la surface de contrôle. 5 Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton Mode d’apprentissage (ou appuyez sur Command + L) pour terminer le processus d’apprentissage. Pour assigner un contrôleur à l’aide d’une touche de modification 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > « Apprendre l’assignation pour [nom du paramètre] » (ou appuyez sur Commande + L) pour ouvrir la fenêtre Assignation de contrôleur. 2 Maintenez la touche de modification que vous voulez utiliser (Commande, par exemple) enfoncée lorsque vous sélectionnez le paramètre à assigner en déplaçant le contrôle. 3 Cliquez sur le bouton Mode d’apprentissage pour terminer le processus d’apprentissage. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 43Si Logic Pro reçoit un message MIDI du matériel pendant que vous maintenez la touche de modification enfoncée, relâcher la touche désactive le bouton Mode d’apprentissage et termine le processus d’apprentissage. Si vous relâchez la touche de modification avant que Logic Pro reçoive un message MIDI, le bouton Mode d’apprentissage reste actif, de sorte que vous pouvez encore déplacer un contrôleur afin d’envoyer un message MIDI. Dans ce cas, veillez à cliquer sur le bouton Mode d’apprentissage une fois que vous avez terminé afin de mettre fin au processus d’apprentissage. Pour supprimer une assignation de contrôleur dans la présentation simple µ Sélectionnez l’assignation à supprimer dans la fenêtre Assignation de contrôleur (vue simple), puis cliquez sur le bouton Supprimer. Assignation d’une série de contrôleurs dans la vue Simple Logic Pro inclut un raccourci facilitant l’assignation d’une série de contrôleurs à une série de paramètres similaires. Par exemple, vous pouvez utiliser ce raccourci pour assigner une série de curseurs au volume, pour assigner une série de potentiomètres à d’autres paramètres de bande de canal (tels que Pan, Solo ou Mute) ou pour assigner une série de contrôleurs à un ensemble de paramètres de module Pour assigner une série de contrôleurs à une série de paramètres 1 Dans la table de mixage ou dans n’importe quelle fenêtre de module, sélectionnez le paramètre que Logic Pro doit mémoriser en tant qu’assignation de contrôleur. 2 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > « Apprendre l’assignation pour [nom du paramètre] ». (vous pouvez également utiliser le raccourci clavier Apprendre une nouvelle assignation de contrôleur, par défaut: Commande + L, pour ouvrir la fenêtre Assignation de contrôleur et activer le mode d’apprentissage). La fenêtre Assignation de contrôleur apparaît dans la présentation simple, le bouton Mode d’apprentissage étant activé. Dans la plupart des cas, le nom du paramètre sélectionné est affiché dans le champ Paramètre. 3 Assignez le premier contrôleur de la série au dernier paramètre (par exemple, assignez le curseur 1 au contrôle du volume pour la bande de canal 1). 4 Assignez le dernier contrôleur de la série au dernier paramètre (par exemple, assignez le curseur 16 au contrôle du volume pour la bande de canal 16). Le nombre de contrôleurs entre le premier et le dernier de la série doit correspondre au nombre de paramètres entre le premier et le dernier paramètre. Dans cet exemple, la distance entre 1 et 16 est égale à 15. La zone de dialogue « Voulez-vous compléter les éléments intermédiaires ? » apparaît. 5 Cliquez sur OK pour compléter automatiquement les contrôleurs entre le premier et le dernier avec les assignations correspondantes. 44 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurRemarque : vous ne pouvez utiliser des raccourcis que pour les potentiomètres qui envoient un message de canal unique, où le premier octet de données est le numéro de contrôleur et le second, la valeur. Le numéro de contrôleur peut également être encodé dans le canal MIDI, avec un premier octet de données fixe. Consultez la documentation fournie avec votre périphérique pour obtenir desinformationssursa structure de données. Assignations de contrôleur: Utilisation de la présentation expert Vous pouvez utiliser la vue expert pour réaliser des assignations de contrôleur avancées. Ceci inclut les paramètres Logic Pro autres que les paramètres de tranche de console et de module. Par exemple, vous pouvez assigner des contrôleurs aux paramètres globaux, d’automation et de groupe de surfaces de contrôle dans la présentation expert. Vous pouvez également éditer les assignations de contrôleur dans la présentation expert et définir des zones et des modes qui vous permettent de passer d’un groupe de contrôleurs à un autre. Le processus d’apprentissage ouvre la fenêtre Assignation de contrôleur dans la présentation simple, qui affiche les paramètres de base pour l’assignation en cours. Pour réaliser des assignations autres que des assignations de bande de canal ou de module (ou pour éditer d’autres paramètres d’assignation), vous devez passer en présentation expert. Astuce : vous ne pouvez revenir à la présentation simple que si un paramètre de piste ou de module est sélectionné. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 45Pour ouvrir la vue Expert de la fenêtre Assignation de contrôleur : µ Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Assignation de contrôleur (ou utilisez Commande + K), puis cliquez sur le bouton Vue expert. Liste des zones Liste des contrôles/paramètres Liste des modes Zone de paramètre d'assignation de contrôleur Zone de message d’entrée Zone de valeur Dans la vue expert, la fenêtre Assignation de contrôleur contient les champs, menus et boutons suivants utilisés pour éditer les paramètres d’assignation et pour définir des zones et des modes. • Liste Zone : affiche les zones disponibles pour le périphérique. La première entrée (Aucune Zone) est destinée aux assignations sans zone (assignations qui sont toujours actives, quelle que soit la zone active). Sélectionnez une zone de la liste pour voir ses modes(dansla liste Mode) etses assignations en cours(dansla liste Contrôle/Paramètre). Vous pouvez également double-cliquer sur une zone pour la renommer. Consultez la section Présentation des zones et des modes. • Liste Mode : affiche les modes pour la zone sélectionnée. La première entrée « (Aucun Mode) » est destinée aux assignations sans mode. Sélectionnez un mode de la liste pour voir ses assignations dans la liste Contrôle/Paramètre et en faire le mode actif de la zone sélectionnée. Vous pouvez également double-cliquer sur un mode pour le renommer. Consultez la section Présentation des zones et des modes. • Liste Contrôle/Paramètre : sélectionnez l’assignation à éditer. La colonne de gauche affiche le nom du contrôle et celle de droite, le nom du paramètre contrôlé (sousforme abrégée). Les paramètres de l’assignation sélectionnée apparaissent dans les champs qui se trouvent à droite de la liste. Consultez la section Réglages de la vue Expert de la fenêtre Assignation de contrôleur. 46 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurRemarque : vous pouvez sélectionner plusieurs assignations dans la liste, mais seuls les paramètres de la première assignation sélectionnée sont affichés. Lorsque plusieurs assignations sont sélectionnées, les opérations effectuées à l’aide du menu Édition peuvent être appliquées à toutes les assignations sélectionnées. Toutes les autres opérations s’appliquent uniquement à la première assignation. • Zone Paramètres des assignations du contrôleur : tous les aspects du paramètre d’assignation de contrôleur sélectionné sont affichés et peuvent être modifiés dans cette zone. Consultez la section Zone Paramètres des assignations du contrôleur. • Zone Message en entrée : le port et le message en entrée MIDI peuvent être modifiés directement. Certains champs de cette section apparaissent rarement et ne peuvent pas être modifiés. Consultez la section Zone Message en entrée. • Zone Valeur : la plage de valeurs et la réponse de l’assignation de contrôleur aux messages entrants sont déterminés dans cette zone. Le retour vers l’affichage des surfaces de contrôle peut également être déterminé ici. Consultez la section Zone Valeur. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 47Réglages de la vue Expert de la fenêtre Assignation de contrôleur La présente section décrit brièvement chacun des paramètres affichés dans les champs qui se trouvent à droite de la fenêtre Assignation de contrôleur dans la vue Expert. Vous trouverez une description détaillée de chacun des paramètres dans la section Utilisation des champs Nom de Control et Label. Zone Paramètres des assignations du contrôleur La zone en haut à droite contient les paramètres suivants : • Champ Nom de Control : affiche le nom du contrôleur pour les périphériques pris en charge. « Appris » est affiché pour les appareils qui ne sont pas pris en charge. Consultez la section Utilisation des champs Nom de Control et Label. 48 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur• Champ Label : affiche des caractères représentant l’étiquette de l’assignation sur l’affichage de la surface de contrôle. Vous pouvez voir ceci comme un afficheur alphanumérique sur une table de mixage. Consultez la section Utilisation des champs Nom de Control et Label. • Champ Flip Groupe : saisissez un entier pour définir un flip groupe pour l’assignation. Consultez la section Configuration des paramètres Flip Groupe et Exclusif. • Flipmenu Classe : choisissez la classe du paramètre (type de paramètre) à assigner. Consultez la section Configuration des paramètres du menu local Classe. Remarque : selon la classe choisie, différents champs et menus locaux apparaissent pour cette classe sous le menu local Classe. • Menu local et champ Paramètre/Mode : selon votre sélection dans le menu local Classe, vous avez le choix entre des dizaines de paramètres/modes différents. Les options disponibles changent selon la classe sélectionnée. • Menu local du champGroupe/Piste/Commande/Touche : ces options changent également selon ce que vous avez sélectionné dans le menu local Classe. • Flipmenu Type de banque : ce menu local détermine le lien de banque du paramètre assigné. Comme pour le réglage Groupe, ceci peut être Par un ou Par banque. Zone Message en entrée La zone au milieu à droite contient les paramètressuivants: Pour en savoir plus, consultez la section Modification de paramètres de message en entrée dans la vue Expert. • Flipmenu Entrée MIDI : choisissez une source d’entrée MIDI (Port MIDI ou Clavier avec verrouillage majuscules). Ceci peut être modifié par les messagesMIDI entrants(affichés dans le champ Changement de Valeur). • Champ Changement de Valeur : affiche les messages MIDI entrants entraînant un changement de valeur. • Champ Touch/Relachement : saisissez une valeur d’entier pour forcer les messages MIDI entrants à changer le statut touch/relachement du paramètre sélectionné. Ceci s’applique uniquement aux surfaces de contrôle offrant des contrôles tactiles, où par exemple le fait de toucher ou de relâcher un curseur active ou désactive la réception de données de la surface de contrôle. Zone Valeur La zone en bas à droite contient les paramètres suivants : Pour en savoir plus, consultez la section Modification de paramètres de valeur dans la vue Expert. • Champs Min et Max : saisissez des nombres entiers pour définir la plage de valeurs MIDI entrantes. • Flipmenu Format : choisissez le format utilisé pour encoder les valeurs négatives. • Champ Multiply : saisissez une valeur pour ajuster les valeurs MIDI entrantes. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 49• Flipmenu Mode : choisissez le mode utilisé par les valeurs entrantes pour modifier la valeur de paramètre actuelle. • Flipmenu et cases Retour : choisissez le format d’affichage de la valeur de paramètre (sur l’affichage de la surface de contrôle, le cas échéant). Assignation et suppression de contrôleurs dans la vue Expert Vous pouvez utiliser le processus d’apprentissage pour assigner des contrôleurs lorsque la fenêtre Assignation de contrôleur est en vue Expert, comme dans la vue Simple. Vous pouvez également assigner des contrôleurs à des classes de paramètres Logic Pro qui ne sont pas accessibles dans la vue Simple. Pour apprendre un contrôleur pour un paramètre autre qu’un paramètre de bande de canal ou de module 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Assignation de contrôleur (ou utilisez Commande + K), puis cliquez sur le bouton Vue expert. 2 Choisissez la zone ou le mode souhaité (sauf si vous souhaitez réaliser une assignation sans mode), puis cliquez sur le bouton plus dans le coin inférieur gauche de la liste Contrôle/Paramètre. Une nouvelle assignation vide apparaît dans la liste Contrôle/Paramètre. 3 Cliquez sur le bouton Mode d’apprentissage pour lancer le processus d’apprentissage. 4 Actionnez le contrôleur (sur votre surface de contrôle) que vous voulez assigner au paramètre sélectionné. Le déplacement du contrôleur entraîne l’envoi d’un message MIDI à Logic Pro pour informer Logic Pro du contrôleur que vous assignez. Le bouton Mode d’apprentissage reste actif, vous permettant ainsi de réaliser d’autres assignations. 5 Le messageMIDI entrant apparaît dansle champ Message en entrée. Une fois que Logic Pro a reçu le message, choisissez la classe de paramètre à assigner dans le menu local Classe. 6 Assignez le paramètre en effectuant les choix appropriés dans les menus locaux et les champs qui apparaissent sous le menu local Classe. Remarque : vous trouverez une description détaillée des classes et d’autres paramètres d’assignation dans la section Utilisation des champs Nom de Control et Label. 7 Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton Mode d’apprentissage (ou appuyez sur Command + L) pour terminer le processus d’apprentissage. Astuce : vous pouvez utiliser le raccourci décrit dans la section Assignation d’une série de contrôleurs dans la vue Simple pour assigner une série de contrôleurs à une série de paramètres similaires. Si vous déplacez accidentellement le mauvais contrôleur en mode d’apprentissage, vous pouvez facilement supprimer l’assignation indésirable. 50 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurPour supprimer une assignation dans la présentation expert 1 Sélectionnez l’assignation à supprimer dans la liste Contrôle/Paramètre. 2 Choisissez Édition > Supprimer (ou appuyez sur la touche suppr). Présentation des zones et des modes Vous pouvez définir un groupe de contrôleurs en tant que zone dans la vue Expert et assigner tous les contrôles d’une zone à différents paramètres en une seule opération. Avec une surface de contrôle Mackie Control, par exemple, vous pouvez définir une zone contenant les huit encodeurs rotatifs et les assigner tour à tour aux paramètres de panoramique, de niveau Send et de module. Vous pouvez aussi définir plusieurs zones pour une surface de contrôle : une pour les encodeurs et une deuxième qui assigne les différentes les touches de fonction (F1 à F8) à différentes fonctions. Chaque ensemble de paramètres de zone s’appelle un mode. Une zone peut contenir un ou plusieurs modes, mais un seul de ces modes peut être actif à la fois. Une zone peut aussi contenir des assignations qui sont toujours actives, quel que soit le mode actif (on parle alors d’assignations sans mode). L’utilisation simultanée d’assignations avec et sans mode vous permet de réaliser des opérations telles que : • Définissez une zone qui bascule entre deux modes(ou fonctions) lorsque vous appuyez, puisrelâchez une touche de modification de surface de contrôle (comme, par exemple, Maj ou Option) en utilisant un certain bouton de fonction (sur la surface de contrôle). • Définissez une zone vous permettant d’utiliser des assignationssans mode pour la mise à jour de l’affichage, des fonctions de transport et des opérations d’enregistrement ou d’annulation, par exemple. La même zone peut contenir une assignation avec mode pour tous les contrôles de volume et de panoramique. Le passage à un autre mode permet d’accéder aux paramètres ÉG. Dans les deux situations avec mode, l’affichage et les fonctions de transport et d’enregistrement/d’annulation seraient disponibles. Un mode peut contenir un nombre illimité d’assignations. Seules les assignations du mode actif sont traitées par Logic Pro. Les assignations correspondant aux modes inactifs sont ignorées. Vous pouvez changer le mode actif pour une zone à l’aide d’assignations spéciales. Consultez la section Définition de zones et de modes. Des zones et des modes peuvent être définis sur plusieurs surfaces de contrôle afin de prendre en charge l’utilisation de groupes de surfaces de contrôle. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 51L’exemple quisuit illustre un des arrangements de zones et de modes possibles et montre comment vous pouvez les définir de façon hiérarchique : Assignation avec mode A Assignation avec mode B Mode 1 (inactif) Mode 2 (actif) Assignation avec mode A Assignation avec mode B Assignation avec mode C Assignation avec mode A Mode 3 (inactif) Assignation avec mode A Mode 4 (actif) Mode 5 (inactif) Assignation avec mode A Assignation avec mode B Assignation avec mode C Assignation avec mode D Zone 1 Zone 2 Assignation sans mode A Assignation sans mode B Définition de zones et de modes Vous ne pouvez définir des zones et des modes que dans la vue Expert de la fenêtre Assignation de contrôleur. Pour définir une zone 1 Cliquez sur le bouton Ajouter dans le coin inférieur gauche de la liste Zone. 52 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurUne nouvelle zone vide apparaît dans la liste Zone. Il est mis en surbrillance, ce qui vous permet de le renommer immédiatement. 2 Saisissez le nom de la zone. Si vous voulez ajouter des contrôleurs à la zone, consultez la section Assignation et suppression de contrôleurs dans la vue Expert. Pour définir un mode 1 Cliquez sur le bouton Ajouter dans le coin inférieur gauche de la liste Mode. Un nouveau mode vide apparaît dans la liste Mode. Il est mis en surbrillance, ce qui vous permet de le renommer immédiatement. 2 Saisissez le nom du mode. Si vous voulez ajouter des contrôleurs à un mode, consultez la section Assignation et suppression de contrôleurs dans la vue Expert. Réassignation d’un contrôleur dans la vue Expert La procédure de réassignation d’un contrôleur actif (un contrôleur assigné dans le mode actif) diffère de celle concernant un contrôleur inactif (un contrôleur avec une assignation dans un mode inactif). Pour réassigner un contrôleur actif µ Utilisez le processus d’apprentissage décrit dans la section Assignation et suppression de contrôleurs dansla vue Expert pour assigner un contrôleur actif (un contrôleur possédant une assignation dans le mode actif), puis choisissez une des options présentées dans la zone de dialogue : • Annuler : supprime la nouvelle assignation, en conservant l’assignation existante. • Garder les deux : conserve la nouvelle et l’ancienne assignation. Utilisez cette option lorsqu’un bouton contrôle plusieurs paramètres en tant que macro. • Réassigner : supprime toutes les assignations actives existantes pour ce paramètre. Est utilisé pour réassigner une touche de fonction (F1 à F8, par exemple) à un nouveau raccourci clavier. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 53Pour réassigner un contrôleur inactif µ Utilisez le processus d’apprentissage décrit dans la section Assignation et suppression de contrôleurs dans la vue Expert pour assigner un contrôleur dans un mode inactif. Notez que la nouvelle assignation est intégrée au mode actif dans la zone qui contenait l’assignation inactive précédente. Ceci est généralement utilisé comme suit : les surfaces de contrôle prises en charge comportent généralement des pages utilisateur vides disponibles, permettant ainsi de nouvelles assignations d’encodeur. Vous sélectionnez donc un mode de page utilisateur particulier (page 3, par exemple), puis apprenez une assignation pour l’encodeur. Utilisation des champs Nom de Control et Label Le passage qui suit décrit l’utilisation et les options disponibles pour les champs Nom de Control et Label dans la zone Paramètres des assignations du contrôleur dans le coin supérieur droit de la fenêtre Vue expert. Champ Nom de Control Indique le nom du contrôle. Pour les périphériques pris en charge, le nom de la surface de contrôle est utilisé. Pour les assignations créées avec le processus d’apprentissage sur des surfaces de contrôle non prises en charge, le nom de contrôle par défaut est Appris. Vous pouvez saisir un nouveau nom dans le champ. Le nom du contrôle est destiné uniquement à l’affichage et n’a aucun effet sur la fonctionnalité. Champ Label Pour les surfaces de contrôle prises en charge, indique des caractères représentant l’étiquette pour l’assignation qui apparaît sur l’affichage de la surface de contrôle. Les surfaces de contrôle non prises en charge peuvent uniquement envoyer desinformations, et non en recevoir, et ne peuvent pas afficher une étiquette d’assignation. Si le champ contient du texte fixe, il peut contenir un nombre illimité de caractères. Toutefois, utilisé comme paramètre fictif pour du texte créé de façon dynamique, le champ contient trois caractèresreprésentant l’étiquette. Le premier caractère est toujours @, suivi de deux caractères supplémentaires. • Deuxième caractère : ce caractère est utilisé pour définir un type pour une étiquette d’événement comme, par exemple, Piste, Insérer slot, Transmettre Slot, etc. • Troisième caractère : ce caractère est utilisé pour définir une valeur pour le type d’étiquette d’événement sélectionné comme, par exemple, le numéro ou le nom de la piste. Par exemple, « Envoi@s# » signifie « Envoi1 », « Envoi2 », etc. Le tableau ci-après montre les sens possibles pour le second caractère. Deuxième caractère Signification t TRACK 54 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurDeuxième caractère Signification R Surround S Logement d’envoi (Send) S Nombre d’envois Mi Bande de l’égaliseur Mi Nombre d’EQ p Logement d’insertion i Instrument Le tableau ci-après montre les sens possibles pour le troisième caractère. Troisième caractère Signification Numéro de dessus (numéro de piste, logement d’envoi, bande de l’égaliseur, logement d’insertion) # n Nom de dessus p Nom du paramètre concerné par l’assignation P Nom du premier paramètre o Décalage de paramètre, décompté à partir de 1 O Décalage de paramètre maximal, décompté à partir de 1 Banque de paramètres(= décalage de paramètre/taille de banque), décomptée à partir de 1 b Nombre total de banques (= décalage de paramètre/taille de banque), décompté à partir de 1 Si Configuration des paramètres Flip Groupe et Exclusif Le passage qui suit décrit l’utilisation et les options disponibles pour le Flip Groupe et la case Exclusif dansla zone Paramètres des assignations du contrôleur dansle coin supérieur droit de la fenêtre Vue expert. Champ Flip Groupe Saisissez la même valeur d’entier pour deux assignations, afin de définir un homologue pour le mode Flip (pour les surfaces de contrôle prises en charge offrant le mode Flip). Par exemple, si vous définissez un curseur et un encodeur pour le même Flip Groupe, ils sont couplés. Pour définir « aucun », saisissez la valeur 0. Pour les appareils qui ne sont pas pris en charge, vous devez configurer deux assignations actives utilisant le même groupe de bascules. Une des assignations doit être absolue (utiliser un curseur, par exemple), l’autre relative (un encodeur, par exemple). Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 55Case Exclusif Si cette case est cochée, l’assignation désactive toutesles autres assignations dont la case Exclusif est désactivée pour le même contrôle (sur les surfaces de contrôle prises en charge). Ceci limite l’écrasement d’une assignation sans mode à des modes particuliers. Par exemple, les curseurs contrôlent généralement le volume. Pour créer un mode où les curseurs contrôlent le niveau d’envoi, cochez la case Exclusif. Configuration des paramètres du menu local Classe Choisissez la classe d’assignation (le type de paramètre de destination contrôlé) dans le menu local. Différentes options apparaissent sous le flipmenu Classe lorsque vous choisissez une classe. La section suivante décrit les différentes classes, ainsi que les options disponibles pour chacune d’elles. Changement de mode La sélection de la classe Changement de mode vous permet d’utiliser une assignation pour passer d’un mode à un autre. Un menu local Mode supplémentaire apparaît sous le menu local Classe, vous permettant de choisir parmi les modes disponibles. Par exemple, les boutons d’assignation sur une surface de contrôle Mackie Control peuvent être utilisés pour choisir différents modes pour les encodeurs. Remarque : le mode choisi dans le menu local Mode n’est activé que lorsque le menu local Mode de la section Valeur est réglé sur Directe. Si n’importe laquelle des autres options du menu Mode de la section Valeur est choisie, voici ce qui s’applique : • Toggle : l’assignation bascule entre le premier mode de la zone et le mode choisi. L’assignation de changement de mode doit être située dans la même zone. • Relatif : utile pour parcourir les modes vers le haut et vers le bas dans une zone (à l’aide de deux boutons) ou pour choisir un mode avec un encodeur. Le paramètre de destination minimal représente le premier mode de cette zone et le maximal, le dernier mode. L’assignation de changement de mode doit être située dans la même zone. • Rotation : utile pour naviguer au sein de tous les modes disponibles avec un seul bouton. Utilisé avec un jog wheel, par exemple : Désactivé > Défilement > Shuttle > Désactivé. Le paramètre de destination minimal représente le premier mode de cette zone et le maximal, le dernier mode. L’assignation de changement de mode doit être située dans la même zone. Global La sélection de la classe Global vous permet d’utiliser une assignation pour contrôler des paramètres globaux. Un menu local Paramètre apparaît sous le menu local Classe, proposant les paramètres répertoriés dans le tableau suivant. 56 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurRemarque : toutes les options répertoriées dans le tableau ci-dessous fonctionnent uniquement en mode relatif, où les modifications sont relatives à la valeur/position de départ, etc. Options de la classe Global Explication Cette assignation contrôle la position de la tête de lecture ; un retour est envoyé au format choisi dans le paramètre Affichage d’horloge du groupe de surfaces de contrôle. Tête de lecture Tête de lecture (battements) Comme ci-dessus, mais le retour est envoyé au format battements. Comme ci-dessus, mais le retour est envoyé au format timecode SMPTE. Tête de lecture (timecode) Le déplacement du contrôleur ne définit pas la position de la tête de lecture, mais lance un Scrubbing. Le format est défini par le paramètre Format du groupe de surfaces de contrôle. La valeur du contrôleur définit la vitesse de scrubbing. Tête de lecture (battements, Scrub) Déplacer Locators Déplace les locators gauche et droit. Locator gauche Définit le locator gauche. Locator droit Définit le locator droit. Déplacer les locators du punch Déplace les locators de punch In et de punch Out. Locator de punch In Définit le locator de punch In. Locator de punch Out Définit le locator de punch Out. Position du marqueur Édite la position du marqueur en cours. marqueurdurée Édite la longueur du marqueur en cours. Options de la classe Global Explication Pousse les régions ou événements sélectionnés selon la valeur de déplacement choisie (voir plus bas). Pousser régions/évènements sélectionnés Retour uniquement. Activé si n’importe quel bouton Solo (piste ou région) est actif. Tout Solo Contrôle la valeur de déplacement utilisée pour Pousser régions/évènements sélectionnés. Bascule entre tick, division, battement, mesure, image, 1/2 image. Valeur de déplacement Définit le statut de Scrubbing pour le paramètre Tête de lecture (battements, Scrubbing). Les valeurs possibles sont horloge réglée, défilement audio, shuttle. État du Scrub Fait basculer le statut d’automation de toutes les pistes entre les valeurs suivantes : off, read, touch, latch, write. Automation de toutes les pistes Utilisés par les modules pour définir un mode d’alerte spécial. Ceci est principalement utile aux développeurs de surfaces de contrôle. Texte, bouton et icône d’alerte Utilisé pour désactiver temporairement une assignation sans mode à l’aide de la case Exclusif. Consultez la section Champ Nom de Control. Test Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 57Options de la classe Global Explication Cycle Active et désactive la fonction Cycle. Autopunch Active et désactive la fonction Autopunch. Vous permet de déplacer la tête de lecture vers un numéro de marqueur. Un champ numérique supplémentaire sousle menu local Paramètre est utilisé pour déterminer le numéro de marqueur de destination. Aller au marqueur Définit la saisie des groupes d’automation ; ces groupes sont désactivés lorsque la saisie est activée. Pour les boutons, attribue à la saisie de groupe la valeur 1 lorsque le bouton est activé et la valeur 0 lorsqu’il est relâché. Saisie du groupe Utilisée par certaines surfaces de contrôle (telles que l’HUI) pour traiter les messages de sensibilité entrants. Sensibilité Définit directement la vitesse de Shuttle (versl’avant et versl’arrière). Utilisez cet élément pour les contrôleurs (généralement des potentiomètres) qui envoient une valeur absolue plutôt qu’une valeur relative. Vitesse de la Shuttle Définit le niveau de zoom de forme d’onde dans la zone Arrangement ayant le focus. Zoom de forme d’onde Définit la valeur de quantification dans la fenêtre ayant le focus (si ce paramètre est disponible). Valeur de quantification Définit la valeur Division dans la fenêtre ayant le focus (si ce paramètre est disponible). Division Définit le zoom horizontal dans la fenêtre ayant le focus (si ce paramètre est disponible). Zoom horizontal Définit le zoom vertical dans la fenêtre ayant le focus (si ce paramètre est disponible). Zoom vertical Bande de canaux La sélection de la classe Bande de canal vous permet d’utiliser une assignation pour régler un paramètre de bande de canal. Un menu local Bande de canal contenant les paramètres suivants apparaît sous le menu local Classe. Type de bande de canal Explication Correspond généralement à la piste d’arrangement sélectionnée. Exception : si le paramètre Verrouillage de la piste du groupe de surfaces de contrôle est activé, la piste sélectionnée est celle sélectionnée lorsque le paramètre Verrouillage de la piste a été activé Piste sélectionnée 58 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurType de bande de canal Explication Concerne une bande de canal dans le mode de présentation actuel du groupe de surfaces de contrôle (Arrangement, Tout, Pistes, Simple). Ceci dépend de la valeur Banque curseur en cours pour ce mode (voir ci-dessous). Exemple : le mode de présentation est Tout, la banque curseur de cette présentation a pour valeur cinq et le nombre en regard de ce paramètre est deux. Par conséquent, la huitième bande de canal de la présentation Tout est concernée (Banque curseur et No. sont basés sur 0, ajoutez donc 1). Fader Bank Identique au réglage Banque curseur, mais ne dépend pas de la valeur Banque curseur en cours. Index Canal audio. La valeur numérique (No.) détermine quel canal audio est concerné (ici encore, base 0 ; pour signaler le canal audio 2, utilisez la valeur 1). Audio Identique au réglage Audio, pour les bandes de canaux d’instruments logiciels. Instrument logiciel Bus Identique au réglage Audio, pour les bandes de canaux de bus. Auxiliaire Identique au réglage Audio, pour les bandes de canaux auxiliaires. Identique au réglage Audio, mais pour les bandes de canaux de sortie. Sortie Bande de canal principale ; si elle n’existe pas dans le projet, la première bande de canal de sortie est concernée. Principal Si vous choisissez le réglage Banque curseur, Index, Audio, Instrument logiciel, Bus, Auxiliaire, Sortie ou Master dansle flipmenu Bande de canal, les deux paramètressuivants deviennent disponibles : • Champ Numéro : décalage basé sur 0 qui est ajouté au numéro de bande de canal. Ce champ est généralement utilisé pour les contrôles séquentiels : le curseur 1 utilise le décalage 0, le curseur 2 utilise le décalage 1, etc. • Champ Paramètre : description textuelle du paramètre concerné. Réglage possible uniquement parsélection de l’élément de menu Logic Pro > Préférences > « Apprendre l’assignation pour [nom du paramètre] ». Notez que pour les paramètres de module et d’instrument, des décalages de page de paramètres s’appliquent, vous permettant ainsi de décaler le paramètre vers le haut et vers le bas par page. Clé La sélection de la classe Clé vous permet d’utiliser des assignations afin d’émuler les frappes sur le clavier de votre ordinateur. Vous pouvez saisir la touche à émuler dans le champ Clé qui apparaît sous le menu local Classe. Ce champ n’est pas sensible à la casse. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 59Raccourci clavier La sélection de la classe Raccourci clavier vous permet d’utiliser une assignation pour réaliser un raccourci clavier. Vous pouvez saisir le raccourci claviersouhaité dansle champ Commande qui apparaît sous le menu local Classe. Certains raccourcis clavier offrent un retour on/off ou activé/désactivé. Si voussouhaitez que votre assignation de raccourci claviersoit exécutée de façon répétée, cochez la case Répétition de touches aux bas de la fenêtre Assignation de contrôleur. Pour en savoir plus, consultez la section « Case Répétition de touches » dans la section Modification de paramètres de valeur dans la vue Expert. Cliquez sur le bouton Afficher pour ouvrir la fenêtre Raccourcis clavier. Le raccourci clavier affiché dans le champ Commande est automatiquement sélectionné et affiché dans la fenêtre Raccourcis clavier. Groupe de surfaces de contrôle La sélection de la classe Groupe de surfaces de contrôle vous permet de définir une propriété pour le groupe de surfaces de contrôle (auquel appartient l’assignation). Lorsque vous choisissez cette classe, le menu local Paramètre apparaît sous le menu local Classe. Ce menu local vous permet de sélectionner une des options décrites dans la section Paramètres des groupes de surfaces de contrôle ou une des options énumérées dans le tableau qui suit. Notez que les assignations pour les surfaces de contrôle qui ne sont pas prises en charge appartiennent toujours au premier groupe de surfaces de contrôle. Option de paramètre Informations supplémentaires Mappages pour la banque de curseurs pour le mode de présentation actuellement utilisé. Ainsi, vous n’avez besoin que d’une assignation par bouton gauche/droit pour tous les modes de présentation. Banque de curseurs pour la présentation active Lorsque ce paramètre est sélectionné et que le mode de présentation est Tout, huit cases supplémentaires (pour les huit types de bande de canal) apparaissent. Selon le mode de valeur, ces commutateurs définissent quelles bandes de canaux sont affichées (à l’aide du mode Directe) ou lesquelles sont basculées (à l’aide du mode X-OR). Filtre pour toutes les présentations Ces paramètres de banque de curseurs sont utilisés dans le mode de présentation Tout, lorsqu’un seul type de bande de canal est affiché. Ceci vous permet de basculer entre plusieurstypes de bande de canal, tout en conservant la banque de curseurs en cours pour chaque type. Banque de curseurs pour : bandes de canaux MIDI, bandes de canaux d’entrée, bandes de canaux audio, bandes de canaux instrumentaux, bandes de canaux auxiliaires, bandes de canaux de bus, bandes de canaux de sortie 60 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurSi vous choisissez l’un desréglages de banque de curseurs ou de page de paramètre dans le menu local Paramètre, les options de type de banque suivantes apparaissent sous le menu local. • Par un : la banque de curseurs ou la page de paramètres est décalée d’une bande de canal ou d’un paramètre. • Par banque : la banque de curseurs ou la page de paramètres est décalée du nombre de bandes de canaux ou de paramètres affichés. • SC Réglage groupe : la banque de curseurs ou la page de paramètres est décalée de la valeur définie pour le paramètre de groupe de surfaces de contrôle Modification des paramètres de page. Groupe d’automation La sélection de la classe Groupe d’automation vous permet d’utiliser l’assignation pour définir un paramètre de groupe d’automation. Lorsque cette classe est sélectionnée, un champ Groupe apparaît sous le menu local Classe. Vous pouvez déterminer le groupe édité en saisissant un chiffre dans le champ. Si vous saisissez « 0 », ce paramètre est réglé sur le groupe sélectionné pour le paramètre Groupe d’automation (dans les paramètres de groupe de surfaces de contrôle). Un menu local Paramètre vous permettant de sélectionner le paramètre de groupe d’automation pour l’assignation apparaît égalementsousle champ Groupe. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique Réglages de groupe du Manuel de l’utilisateur de Logic Pro. Modification de paramètres de message en entrée dans la vue Expert Les paramètres de cette section vous permettent de contrôler différents aspects des entrées MIDI. Flipmenu Entrée MIDI Lorsque vous choisissez une entrée (un port) MIDI dans le menu local, toutes les assignations qui utilisent la même entrée sont modifiées en conséquence. Si l’assignation appartient à une surface de contrôle prise en charge, l’entréeMIDI du périphérique change également dans la fenêtre Réglage. Ceci vous facilite la création d’assignations par défaut pour une nouvelle surface de contrôle. Ces nouvelles assignations peuvent être déplacées vers d’autres ordinateurs par copie du fichier de préférences com.apple.Logic.cs. Collez simplement ce fichier de préférences dansle dossier Préférences d’un autre ordinateur, ouvrez la fenêtre Assignation de contrôleur dansla vue Expert, puis modifiez le paramètre EntréeMIDI d’une assignation (comme applicable au réglage MIDI sur l’autre ordinateur). Champ Changement de Valeur Affiche les messagesMIDI entrants entraînant un changement de valeur dansle paramètre de destination, et vous permet d’éditer ces messages MIDI. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 61Le champ Changement de Valeur affiche le message sousla forme d’une séquence d’octets hexadécimaux. La signification en langage clair apparaît sous le champ. Les paramètres fictifs pour la partie variable du message sont : • Lo7 : 7 octets inférieurs de la valeur (LSB ou Least Significant Bits - bits les moins significatifs) • Hi7 : 7 octets supérieurs de la valeur (MSB ou Most Significant Bits - bits les plus significatifs) Pour les messages contenant uniquement un paramètre fictif Lo7, la valeur est traitée en tant que 7 octets. Pour les messages contenant un paramètre fictif Lo7 et Hi7, la valeur est traitée en tant que 14 octets. L’ordre de Lo7 et Hi7 est respecté, et des octets constants peuvent être présents entre les deux. Ceci vous permet de définir les parties LSB et MSB Changement de commande. Par exemple, B0 08 Hi7 B0 28 Lo7 indique un message 14 octets. Remarque : lorsque vous saisissez plusieurs messages MIDI, saisissez toujours chaque message entièrement, en veillant à répéter l’octet de statut, même s’il s’agit du même. Ceci peut aider à composer le message afin de s’assurer que l’octet correct fonctionne, puisque vous ne pouvez pas connaître le statut du message précédemment envoyé. Pour les messages ne contenant ni paramètre fictif Lo7 ni paramètre fictif Hi7, Logic Pro part du principe que la valeur d’entrée est égale à 1. Cela est typique pour les boutons sur lesquelsl’on appuie, puis que l’on relâche. Consultez aussi la section « Champ Multiply » dans la section Modification de paramètres de valeur dans la vue Expert. Champ Touch/Relachement Saisissez un nombre entier afin d’utiliser le message MIDI entrant pour les changements de statut du paramètre de destination (de Touch vers Relachement ou inversement). Une valeur non nulle signifie Touch ; la valeur 0 signifie Relachement. Les messages sont affichés et modifiés de la même manière que le champ Changement de valeur. Remarque : le réglage Touch/Relachement ne s’applique qu’à la classe d’assignation Bande de canal et aux paramètres pouvant être automatisés. Modification de paramètres de valeur dans la vue Expert Les paramètres de cette section vous permettent de contrôler différents aspects des valeurs pour les messages MIDI entrants. 62 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurChamps Min et Max Saisissez une valeur d’entier pour régler la plage minimale et maximale pour les valeurs entrantes représentées par Lo7 et Hi7. En règle générale, le minimum par défaut est 0 et le maximum par défaut est 127. Certaines surface de contrôle (comme la CM Labs MotorMix) peuvent utiliser le même message avec des plages de valeurs différentes pour différents contrôles. Pour des informations plus spécifiques, reportez-vous à la documentation fournie avec le périphérique. Flipmenu Format Choisissez le format d’encodage des valeurs négatives dans les parties 7 octets envoyées via MIDI. Les choix possibles sont les suivants : • Non signé : aucune valeur négative n’est possible. La plage 7 ou 14 octets complète est traitée en tant que nombre positif. La plage de valeurs s’étend de 0 à 127 (7 octets) ou de 0 à 16383 (14 octets). • 2e complément : si l’octet le plussignificatif est réglé, la valeur est négative. Pour obtenir la valeur absolue, inversez tous les bits et ajoutez 1. La plage de valeurs s’étend de –128 (7 bits) à à 127 ou de –8192 à 8191 (14 bits). • 1er complément : si l’octet le plussignificatif est réglé, la valeur est négative. Pour définir la valeur absolue, inversez tous les octets. Notez que ceci permet deux valeurs d’encodage possibles pour zéro. La plage de valeurs s’étend de –127 à 127 (7 bits) ou de –8191 à 8191 (14 bits). • Magnitude de signe : si l’octet le plus significatif est réglé, la valeur est négative. Pour régler la valeur absolue, effacez l’octet le plus significatif. Notez que ceci permet deux valeurs d’encodage possibles pour zéro. Ceci donne une plage de valeurs de –127 à 127 (7 bits) ou de –8191 à 8191 (14 bits). Le format approprié pour un périphérique est généralement spécifié dans sa documentation. Si ce n’est pas le cas, consultez le site web du fabricant de la surface de contrôle ou contactez ce dernier pour plus d’informations. Champ Multiply Saisissez une valeur de mise à l’échelle pour les valeurs entrantes. Cette opération est particulièrement utile pour l’activation de boutons ayant pour valeur 1. Exemple : • Pour régler le mode d’automation sur Write, réglez Multiply sur 4.00 et Mode sur Directe. • Pour décrémenter un paramètre de 1 à chaque activation du bouton, réglez Multiply sur –1.00 et Mode sur Relative. Flipmenu Mode Choisissez le mode utilisé par les valeurs entrantes pour modifier la valeur de paramètre actuelle. Les choix possibles sont les suivants : • Directe : la valeur entrante est utilisée comme valeur de paramètre. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 63• Toggle : si la valeur actuelle du paramètre est 0, elle est réglée sur la valeur entrante. Toutes les autres valeurs règlent la valeur du paramètre sur 0. Cette option est utile pour les boutons qui font basculer une valeur : Mute, Solo, etc. • Mesuré : la valeur entrante est mesurée de sa plage de valeurs vers celle du paramètre de destination. Utile pour les curseurs et les boutons rotatifs d’encodeurs. • Relatif : la valeur entrante est ajoutée à la valeur en cours du paramètre. Elle est utilisée par les encodeurs, mais également pour les boutons qui procèdent à une incrémentation/décrémentation selon une certaine quantité (réglée par le paramètre Multiply). • Rotation : la valeur entrante est ajoutée à la valeur en cours du paramètre en passant des valeurs maximales aux valeurs minimales. C’est utile pour les activations de bouton permettant de basculer entre les modes : mode d’automation, par exemple. • X-OR : la valeur définit un masque d’octets(en d’autrestermes, un filtre), qui est appliqué à la valeur en cours du paramètre avec l’opération booléenne « exclusive or ». Utile pour l’activation/la désactivation des bandes de canaux de type Simple dans la présentation Tout. Pour les paramètres d’activation/de désactivation, le mode est réglé par défautsur Toggle. Il est réglé sur Mesuré pour les contrôles absolus (curseurs et pots, par exemple) ou sur Relative pour les encodeurs. Flipmenu Retour Choisissez le format d’affichage pour la valeur en cours du paramètre (sur l’affichage de la surface de contrôle). Les choix possibles sont les suivants : • Aucun : aucun retour n’est envoyé. • Point/ligne simple : anneaux de voyants DEL : un seul voyant DEL ; affichages LCD : une seule ligne verticale. • Gauche vers mesure droite : une mesure de la valeur minimale vers la valeur en cours. • Mesure du centre : une mesure de la position centrale vers la valeur en cours. • Droit vers mesure gauche : une mesure de la valeur en cours vers la valeur maximale. • Q/Diffusion : deux mesures égales du centre vers la valeur en cours. • Mesure croissante : une mesure du bas vers la valeur en cours. • Mesure décroissante : une mesure du sommet vers la valeur en cours. • Texte seulement : anneaux de voyants DEL : aucun retour ; affichages LCD : aucun retour en tant qu’élément graphique. • Automatique : dépend du paramètre actuellement assigné ; le mode de retour le plus approprié est utilisé : Les paramètres de module et d’instrument portent cette information, Pan affiche un point ou une ligne simple et tous les autres paramètres affichent une barre qui court de gauche à droite (Gauche vers mesure droite). 64 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleurRemarque : le retour fonctionne uniquement pour les surfaces de contrôle prises en charge ; les réglages ne sont pas tous disponibles pour tous les contrôles. Case Retour de texte Si cette case est cochée, une représentation textuelle de la valeur en cours est envoyée vers l’affichage de la surface de contrôle. Les possibilités d’affichage de la surface de contrôle déterminent la position de l’affichage et le nombre de caractères utilisés. Case Retour Local (Curseur/Potentiomètre) Lorsque cette case est cochée, aucun retour n’est envoyé tant que le paramètre est en mode Touch. Ceci empêche les curseurs motorisés de « lutter » contre l’utilisateur. Case Répétition de touches Lorsque cette case estsélectionnée, l’assignation est exécutée de façon répétée. Le curseur Répétition destouches(réglé dansles préférences Clavier etsouris de MacOS X) détermine la vitesse à laquelle Logic Pro répète l’assignation. La durée pendant laquelle le bouton/contrôleur doit être maintenu avant répétition de l’assignation est définie avec le curseur Retard avant répétition des préférences Clavier & souris. Répétition de touches est particulièrement utile pour la fonction zoom. Par exemple, si vous assignez une commande de répétition de touches aux boutons de zoom de la surface de contrôle Mackie Control, appuyer sur le bouton Zoom In zoomera en avant sans arrêt dans la fenêtre Logic Pro jusqu’à ce que vous relâchiez le bouton. Le comportement est similaire à celui des commandes de touche Zoom. Il est également possible d’appuyer de façon répétée sur les boutons de zoom (de la surface de contrôle Mackie Control) afin d’effectuer un zoom avant/arrière de plus d’un niveau. Remarque : la case Répétition de touches est disponible uniquement pour les raccourcis clavier, les pressions de touche et les changements de valeur relatifs. Si une autre classe d’assignation est sélectionnée, la case est grisée. Les assignations de raccourci clavier par défaut prennent en charge la fonction Répétition de touches (si utile ou applicable à la surface de contrôle ou au périphérique) ; il est donc inutile d’effectuer des changements pour utiliser cette fonctionnalité. Si vous souhaitez activer la fonction Répétition de touche pour vos propres assignations, vous pouvez avoir besoin d’utiliser l’option de réapprentissage pour le message assigné. Les messages Répétition de touche doivent inclure l’octet Lo7, qui fournit desinformations sur l’état relâché ou appuyé du bouton assigné. Logic Pro vous guide tout au long du processus de réapprentissage. le message MIDI actuel est automatiquement effacé, le mode Apprentissage est activé et une balise d’aide vous invite à envoyer le message MIDI souhaité. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 65Relâcher le bouton assigné (après apprentissage du message MIDI) entraîne la création automatique de l’octet Lo7 et l’assignation de la valeur Lo7 (pour le message Bouton enfoncé) au paramètre Min. La valeur Lo7 pour le message Bouton enfoncé est automatiquement assignée au paramètre Max. En général, la plage de valeurs de 1 à 127 est utilisée pour le message Bouton enfoncé. La valeur zéro (0) est généralement utilisée pour le message Bouton relâché. Remarque : certainessurfaces de contrôle peuvent utiliser des plages de valeurs différentes (CM Labs MotorMix, par exemple). Assigner des valeurs Min et Max appropriées permet de s’assurer que la fonction de répétition de touches fonctionnera avec les périphériques de ce type. Toutefois, cela signifie que vous devez faire attention lors du changement manuel de la valeur Min ou Max pour un raccourci clavier ; si les valeurs Min et Max ne correspondent pas aux états Bouton enfoncé (marche) et Bouton relâché (arrêt), l’assignation entière ne fonctionnera pas. Consultez le manuel de votre surface de contrôle pour plus d’informations sur les valeurs que celle-ci utilise. Assignation de boutons à des raccourcis clavier Vous pouvez non seulement assigner des contrôleurs à des paramètres, mais également assigner des boutons de surface de contrôle (et des messages de relâchement de bouton ou de touche) à des raccourcis clavier. Pour assigner un bouton de surface de contrôle à un raccourci clavier 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Raccourcis clavier pour ouvrir la fenêtre du même nom. 66 Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur2 Dans la liste Commande, cliquez sur le triangle d’affichage en regard de la catégorie de votre choix pour afficher les commandes correspondantes, puis sélectionnez le raccourci clavier à assigner. Vous pouvez également rechercher le raccourci clavier en l’indiquant dans le champ Rechercher. 3 Cliquez sur le bouton « Apprendre nouvelle assignation ». 4 Appuyez sur le bouton (de surface de contrôle) à assigner au raccourci clavier. Un message MIDI est envoyé à Logic Pro. Le nom du contrôleur apparaît dans le champ Assignations. 5 Si vousle souhaitez, vous pouvez répéter les étapes 2 à 4 afin d’effectuer des assignations supplémentaires. 6 Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton Fermer pour quitter la fenêtre. Pour assigner un message de relâchement de bouton ou de touche à un raccourci clavier 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Raccourcis clavier pour ouvrir la fenêtre du même nom. 2 Dansla liste Commande, cliquez sur le triangle d’expansion afin d’afficher les commandes correspondant à une catégorie, puissélectionnez le raccourci clavier à assigner (ou utilisez le champ Rechercher). 3 Appuyez sur le bouton ou la touche (de surface de contrôle) à affecter au raccourci clavier (et maintenez-le ou la enfoncé(e)). 4 Cliquez sur le bouton « Apprendre nouvelle assignation ». 5 Relâchez le bouton ou la touche. Le nom du bouton ou de la touche apparaît dans le champ Assignations. 6 Une fois que vous avez terminé, cliquez sur le bouton Fermer pour quitter la fenêtre. Pour supprimer une assignation de raccourci clavier 1 Dans la fenêtre Raccourcis clavier, sélectionnez le raccourci clavier (avec une assignation à supprimer) dans la liste Commande. 2 Sélectionnez l’assignation pour le raccourci clavier dans le champ Assignations. 3 Appuyez sur la touche Suppr. Stockage des assignations de contrôleur Les assignations de contrôleur en cours et l’ensemble des préférences de surface de contrôle sont stockés dans le fichier ~/Library/Preferences/com.apple.Logic.pro.cs. Vous n’avez pas besoin d’enregistrer explicitement les assignations de contrôleur, ou les préférences et réglages associés. Ceux-cisont automatiquementstockés(à l’emplacement indiqué ci-dessus) lorsque vous quittez Logic Pro. Chapitre 2 Personnalisation des assignations de contrôleur 67Vous pouvez contrôler Logic Pro dans les moindres détails à l’aide d’une surface de contrôle Mackie Control et même étendre ses fonctionnalités en y ajoutant plusieurs matériels d’extension tels que les unités XT et C4. Les informations contenues dans le présent chapitre concernent la Mackie Control Universal, la Mackie Control originale, la Logic Control et la Mackie (ou Logic) Control Extender (XT). Le terme Mackie Control est utilisé pour désigner tous ces périphériques dans le présent chapitre. Les contrôles de la Mackie Control sont physiquement regroupés en différentes sections, appelées zones. Chaque zone est clairement étiquetée et se distingue par des nuances de gris sur l’appareil. Les fonctionnalités et fonctions de la Mackie Control décrites dans les sections qui suivent sont organisées selon ces zones. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre Mackie Control dans Logic Pro (p 70) • Mackie Control : Zone d’affichage (p 70) • Mackie Control : Contrôles des bandes de canaux (p 73) • Mackie Control : Zone Assignment (p 77) • Mackie Control : Zone Fader Bank (p 93) • Mackie Control : Zone des touches de fonction (p 96) • Mackie Control : Zone Global View (p 98) • Mackie Control : Boutons de modification (p 98) • Mackie Control : Boutons d’automation (p 99) • Mackie Control : Boutons Utilities (p 101) • Mackie Control : Zone Transport (p 102) • Mackie Control : Zone des touches de curseur (p 110) • Mackie Control : Zone du jog/scrub wheel (p 111) • Mackie Control : Modes utilisateur programmables (p 112) 69 Mackie Control 3• Mackie Control : Connexion de switch au pied (p 112) • Mackie Control : Vue d’ensemble des assignations (p 113) Configuration de votre Mackie Control dans Logic Pro Lorsque vous ouvrez Logic Pro, il détecte automatiquement la Mackie Control reliée à votre système. Vous pouvez utiliser la Mackie Control immédiatement avec les réglages par défaut ou personnaliser ses réglages comme décrit dans les sections Réglage des surfaces de contrôle de base et Personnalisation des assignations de contrôleur. Une fois configurée, vous pouvez utiliser la Mackie Control pour contrôler Logic Pro des manières suivantes ou opter pour une autre approche répondant mieux à vos besoins. • Une fois votre projet ouvert dans la fenêtre Arrangement, sélectionnez les bandes de canaux à contrôler en appuyantsur les boutons Fader Bank situéssur la Mackie Control. Voir Mackie Control : Zone Fader Bank pour en savoir plus. • Sélectionnez les paramètres à modifier et indiquez si vous souhaitez éditer plusieurs canaux (présentation Table de mixage) ou un seul (présentation Canal) à l’aide des boutons Assignment. Voir Mackie Control : Zone Assignment pour en savoir plus. • Démarrez la lecture et déplacez la tête de lecture jusqu’à la position où vous souhaitez travailler, à l’aide des boutons de transport et du jog wheel (molette) Mackie Control. Voir Mackie Control : Zone Transport et Mackie Control : Zone du jog/scrub wheel pour en savoir plus. • Éditez le projet à l’aide des contrôles des bandes de canaux. Voir Mackie Control : Contrôles des bandes de canaux pour en savoir plus. Mackie Control : Zone d’affichage La zone d’affichage située en haut de la Mackie Control se compose de quatre écrans. Chacun d’eux affiche un certain type d’informations : • Écran principal à cristaux liquides • Écran Assignment (assignations) • Affichage du temps • Voyant DEL Solo 70 Chapitre 3 Mackie ControlMackie Control : Écran principal à cristaux liquides L’écran à cristaux liquides principal se divise en huit sections (ou colonnes) comportant chacune deux lignes de texte. Chaque section affiche des informations relatives aux contrôles des bandes de canaux directement en dessous. Lesinformations qui apparaissent sur cet écran à cristaux liquides changent en fonction des paramètres que vous modifiez et de la présentation active (Table de mixage ou Canal). En général, la première ligne de chaque section affiche le nom abrégé de la piste ou du canal. La deuxième ligne affiche le nom du paramètre, également abrégé, et/ou sa valeur. Dans certains modes, un nom de paramètre long (ou un autre texte) s’affiche brièvement à l’écran pendant que vous déplacez le contrôle correspondant. Vous pouvez régler l’affichage et la durée des noms de paramètres longs dans les préférences des surfaces de contrôle. Pour obtenir desinformationssur la configuration des préférences, consultez la section Réglage des surfaces de contrôle de base. Remarque : sur l’écran à cristaux liquides, les caractères ASCII 8 bits, tels que les guillemets ou les trémas, sont remplacés par les meilleurs équivalents ASCII 7 bits possibles. Mackie Control : Écran Assignment (assignations) L’écran Assignment, également désigné sous le nom d’écran de mode, situé à droite de l’écran à cristaux liquides principal, affiche une abréviation à deux chiffres de l’état des assignations. Un point (.) apparaît en bas à droite de l’écran lorsque la présentation Canal est active. Mackie Control : affichage du temps L’affichage du temps, à droite de l’écran Assignment, affiche la position actuelle de la tête de lecture, soit en divisions du temps musical (BATTEMENTS), soit au format de code temporel SMPTE. Un petit voyant DEL à gauche de l’écran indique son format actuel. • Lorsque le format est réglé sur Battements, les quatre segments de l’affichage du temps indiquent la position actuelle de la tête de lecture en mesures, battements,sous-divisions de battements et en ticks. • Lorsque le format est réglé sur SMPTE, les quatre segments de l’affichage du temps indiquent la position actuelle de la tête de lecture en heures, minutes, secondes et images. Vous pouvez basculer d’un format à l’autre en appuyantsur le bouton SMPTE/BEATS situé directementsousl’écran. Vous avez également la possibilité de définir le format par défaut à l’aide du paramètre Affichage d’horloge situé dansla fenêtre Configuration dessurfaces de contrôle. Vous trouverez des Informations à ce sujet (et d’autres options de configuration) dans la section Réglage de votre installation de surfaces de contrôle. Chapitre 3 Mackie Control 71Mackie Control : Voyant DEL Solo Le voyant DEL Solo (Rude Solosur la Mackie Control) situé à droite de la zone d’affichage, s’allume lorsqu’une bande de canal est définie en mode Solo ou lorsque ce mode est activé. C’est un rappel utile, par exemple, si vous avez mis en solo une bande de canal, puis activé la banque de curseurs, ce qui a pour effet de masquer le voyant DEL Solo (de la bande de canal en question) sur la surface de contrôle. Mackie Control : Boutons Display (affichage) Ces boutons, situés juste sous la partie gauche de l’affichage du temps, concernent les éléments apparaissant sur l’écran à cristaux liquides principal et l’affichage du temps. NAME/VALUE Appuyez sur le bouton NAME/VALUE pour basculer entre les deux formats d’affichage des paramètres (à savoir le nom ou la valeur du paramètre) sur l’écran à cristaux liquides principal. Appuyez sur le bouton NAME/VALUE tout en maintenant le bouton SHIFT enfoncé pour passer d’un mode à l’autre parmi les trois modes de level meter sur l’écran à cristaux liquides principal : • Vertical : dans ce mode, une barre verticale indiquant le volume du canal vient se superposer au dernier caractère de chaque canal (figurantsur les deux lignes de l’écran à cristaux liquides). Le texte réapparaît lorsque le level meter n’est pas visible. • Horizontal avec maintien du pic : dans ce mode, la deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides est remplacée par les barres horizontales du volume du canal. Le maintien du pic apparaît sous la forme d’une case vide qui disparaît au bout de quelques secondes. Lessurcharges de signaux (écrêtage)sont indiquées par un astérisque qui reste à l’écran jusqu’à l’effacement des surcharges (voir ci-dessous). • Désactivé : dans ce mode, aucune barre de level meter ne s’affiche sur l’écran à cristaux liquides principal. Dans ces trois modes, les voyants DEL de SIGNAL des bandes de canaux fonctionnent comme d’habitude, indiquant la présence d’un signal. Appuyez sur le bouton NAME/VALUE tout en maintenant le bouton CONTROL enfoncé pour effacer les indicateurs de surcharge (écrêtage) Logic Pro de la table de mixage et sur l’écran à cristaux liquides de la Mackie Control (si le mode Horizontal avec maintien du pic est actif). Appuyez sur le bouton NAME/VALUE tout en maintenant les boutons CMD/ALT ou OPTION enfoncés pour activer le mode de réglage du groupe de surfaces de contrôle. Ce mode permet de modifier lesréglages du groupe de surfaces de contrôle suivants, dont certains ne sont pas accessibles à l’aide d’un seul bouton : 72 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Action Définit le format d’affichage du nom des pistes. • Nom : affiche le nom de la piste uniquement. • No : Nom : affiche le numéro et le nom de la piste. V-Pot 5 Fait basculer la présentation Canal en mode Verrouillage. • Désactivé : mode standard où sélectionner une bande de canal revient à l’activer (éditer). • Activé : verrouille la bande de canal active. La sélection d’une autre bande de canal n’a aucun impact sur la bande de canal en cours d’édition. Lorsque vous passez du mode Activé à Désactivé, la bande de canal est également mise à jour. V-Pot 6 Définit le format d’affichage de l’écran à cristaux liquides. • Nom : la première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche des informations globales et la deuxième ligne, le nom des paramètres. • Valeur : la première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des paramètres et la deuxième ligne, leur valeur. Sur le plan fonctionnel, cela revient à appuyer sur le bouton NAME/VALUE. V-Pot 7 Définit le format d’affichage de l’horloge. • Battements : l’horloge s’affiche en mesures, battements, sous-divisions de battements et ticks. • SMPTE : l’horloge s’affiche sous forme de code SMPTE. Sur le plan fonctionnel, cela revient à appuyer sur le bouton SMPTE/BEATS. V-Pot 8 Vous pouvez quitter le mode de réglage du groupe dessurfaces de contrôle en appuyant sur le bouton NAME/VALUE ou en accédant à l’un des modes Marqueur ou Déplacement. SMPTE/BEATS Appuyez sur le bouton SMPTE/BEATS situé juste sous les voyants DEL correspondants pour basculer entre les deux formats temporels (temps ou battements SMPTE). Pour en savoir plus, voir Mackie Control : affichage du temps Mackie Control : Contrôles des bandes de canaux Directement sous l’écran à cristaux liquides principal se trouvent huit jeux de contrôles de bandes de canaux. Utilisez-les pour contrôler les paramètres des tranches de console et des modules Logic Pro, ainsi que les autres fonctions Logic Pro. Chaque bande de canaux des unités Mackie Control et XT comporte les contrôles suivants, qui sont décrits dans les sections qui suivent : • Encodeur rotatif V-Pot avec bouton ; Voir Mackie Control : V-Pot. • Bouton et voyant DEL REC/RDY. Voir Mackie Control : Bouton REC/RDY. Chapitre 3 Mackie Control 73• Voyant DEL de signal ; Voir Mackie Control : Voyant DEL Signal. • Bouton Solo et voyant DEL ; Voir Mackie Control : Voyant DEL Solo. • Bouton Mute et voyant DEL ; Voir Mackie Control : Bouton Désactiver l’audio. • Bouton Select et voyant DEL ; Voir Mackie Control : Bouton SELECT. • Curseur motorisé tactile. Voir Mackie Control : Curseurs motorisés tactiles. Mackie Control : V-Pot Le V-Pot est un bouton rotatif d’encodeur doté d’un bouton intégré (auquel on accède en appuyant sur le haut de l’encodeur). Vous pouvez utiliser le V-Pot pour régler le niveau d’envoi et le panoramique/la balance du canal (présentation Canal) ou pour régler les paramètres des modules d’effet ou d’instrument. Le V-Pot sert également à faire défiler et à sélectionner des éléments tels que modules, instruments logiciels et autres à partir des menus, et à définir des destinations d’envoi. Plus vous faites tourner le V-Pot rapidement, et plus il change rapidement de valeurs, fait défiler rapidement les menus, etc. Chaque V-Pot est doté d’un bouton intégré sursa partie supérieure. Lorsque vous appuyez dessus, vous définissez la valeur par défaut d’un paramètre (s’il a plus de deux valeurs possibles) ou vous naviguez parmi deux valeurs de paramètre (activé/désactivé). Ce bouton permet également d’activer une fonction sélectionnée au moyen du V-Pot. Par exemple, vous pouvez faire tourner le V-Pot pour parcourir la liste des modules d’effet de l’un des logements d’insertion de canal. Une fois l’effet souhaité affiché sur l’écran à cristaux liquides principal, appuyez sur le V-Pot pour sélectionner et insérer l’effet, et ouvrir la fenêtre du module. Ce bouton est parfois utilisé pour accéder à un mode d’assignation spécial. Lorsqu’une valeur ou un nom (comme un module) est présélectionné, mais ni confirmé ni instancié, cette valeur (ou ce nom) clignote sur l’écran à cristaux liquides principal jusqu’à ce que vous appuyiez sur le V-Pot. La valeur du paramètre que vous réglez à l’aide du V-Pot s’affiche sur l’écran à cristaux liquides principal (en fonction du réglage Name/Value). Elle est également indiquée par le cercle de voyants DEL autour du V-Pot. Le mode d’affichage des valeurs des paramètres sur l’anneau lumineux varie en fonction du type de paramètre affiché. Maintenez le bouton CMD/ALT enfoncé pour définir les V-Pot sur un mode de haute résolution (fine) pour les paramètres auxquels ce mode s’applique. Maintenez le bouton OPTION enfoncé et faites tourner les V-Pot pour basculer entre les valeurs minimale, par défaut et maximale du paramètre. 74 Chapitre 3 Mackie ControlMackie Control : Bouton REC/RDY Appuyez sur le bouton REC/RDY pour armer la bande de canal en vue de l’enregistrement. Si le canal est actuellement armé, appuyer sur ce bouton le désarme. Chaque bouton REC/RDY est doté d’un voyant DEL rouge qui s’allume lorsque le canal est armé pour l’enregistrement. Maintenir le bouton OPTION enfoncé tout en appuyantsur le bouton REC/RDY de n’importe quel canal désarme toutes les bandes de canaux. Mackie Control : Voyant DEL Signal Le voyant DEL Signal indique la présence d’un signal MIDI ou audio sortant. Pendant l’enregistrement, il indique la présence d’un signal entrant. Mackie Control : Bouton SOLO Appuyez sur le bouton Solo pour mettre en solo la bande de canal, ce qui revient à désactiver le son de tous les canaux non mis en solo. Chaque bouton Solo est doté d’un voyant DEL orange qui s’allume lorsque la bande de canal est mise en solo. Le voyant DEL Rude Solo (situé à droite de la zone d’affichage) est également allumé dès qu’un canal, quel qu’il soit, est mis en solo. Maintenir le bouton OPTION enfoncé tout en appuyant sur n’importe quel bouton SOLO de canal désactive le solo de toutes les bandes de canaux. Dans la présentation Destination d’envoi/Niveau (voir Mackie Control : Bouton Send), le bouton SOLO contrôle la sélection de mode pré/post pour les présentations Table de mixage et Canal. Mackie Control : Bouton Désactiver l’audio Appuyez sur ce bouton pour désactiver le son du canal. Chaque bouton Mute est doté d’un voyant DEL rouge qui s’allume lorsque le son du canal a été désactivé. Maintenir le bouton OPTION enfoncé tout en appuyant sur le bouton MUTE de n’importe quelle bande de canal active le son de toutes les bandes de canaux. Dans les présentations Fréquence/Gain EQ et Destination/Niveau de l’envoi, le bouton MUTE contrôle la fonction EQ bypass ou Send Mute. Ceci affecte les présentations Table de mixage et Canal. Mackie Control : Bouton SELECT Appuyez sur le bouton Select pour choisir (activer) le canal en vue d’une édition basée sur les canaux ou pour accéder aux commandes d’assignation. Chaque bouton Select est doté d’un voyant DEL vert qui s’allume lorsque le canal est sélectionné. Maintenez le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur le bouton SELECT d’un canal pour définir le volume du canal sur le volume de l’unité (0 dB). Chapitre 3 Mackie Control 75Remarque : lorsque vous maintenez le bouton SHIFT enfoncé, le voyant DEL du bouton SELECT indique si le volume du canal est réglé sur 0 dB. Maintenir le bouton OPTION enfoncé tout en appuyantsur le bouton SELECT de n’importe quel canal crée une piste assignée à la même bande de canal que la piste sélectionnée et permet d'accéder à la présentation Arrangement. Maintenir les boutons SHIFT et OPTION enfoncés tout en appuyant sur le bouton SELECT d’un canal crée une piste avec la bande de canal suivante (celle suivant la piste sélectionnée) et permet d'accéder à la présentation Arrangement. Mackie Control : Curseurs motorisés tactiles Le curseur motorisé de chaque bande de canal est généralement utilisé pour contrôler le niveau des canaux, tout comme un curseur de volume sur une console de mixage. Vous pouvez cependant assigner le curseur au contrôle d’autres paramètres en utilisant le mode « Flip ». Le mode Flip est activé en appuyant sur le bouton FLIP situé juste au-dessus du curseur MASTER. Lorsque le mode Flip est activé, vous pouvez contrôler le paramètre actuellement assigné au V-Pot du canal avec le curseur. Vous contrôlez ainsi de manière plus précise les panoramiques, les retours auxiliaires, les paramètres des pistes MIDI, les égaliseurs, les effets, les instruments logiciels ou d’autres paramètres de canal. Vous pouvez naviguer parmi les canaux contrôlés avec les huit curseurs en appuyant sur l’un des boutons CHANNEL ou BANK. Voir Mackie Control : boutons CHANNEL LEFT et CHANNEL RIGHT et Mackie Control : boutons BANK LEFT et BANK RIGHT. Le comportement des curseurs change dansles différents modes, comme décrit ci-après: • En mode Flip : duplique ou échange les paramètres avec le V-Pot sur le même canal. • Dans la présentation Angle/Diversité Surround : règle la diversité Surround. • Dans la présentation Fréquence/Gain EQ : règle le gain de la bande EQ sélectionnée. • Dans la présentation Table de mixage Destination/Niveau de l’envoi : règle le niveau de l’envoi sélectionné. • Dans la présentation Canal Destination/Niveau de l’envoi : règle le niveau de l’envoi figurant sur la bande de canal sélectionnée. Mackie Control : Curseur Master Le curseur Master contrôle le niveau de la tranche de console de la piste principale dans la table de mixage de Logic Pro. Ceci permet d’augmenter ou de réduire le niveau de toutes les bandes de canaux de sortie sans modifier leurs niveaux relatifs. Lorsque le projet ne contient aucune bande de canal principale, le curseur Master de la Mackie Control est mis en correspondance avec la bande de canal de sortie 1–2. 76 Chapitre 3 Mackie ControlSi vous utilisez plusieurs systèmes audio simultanément, le curseur Master contrôle uniquement la bande de canal principale du premier périphérique (en respectant l’ordre défini dans la fenêtre Préférences audio). Mackie Control : Zone Assignment Six boutons ASSIGNMENT sont situés directement sous le voyant DEL du même nom. Appuyez sur l’un des boutons ASSIGNMENT pour sélectionner le type de paramètre à contrôler ou à modifier à l’aide des commutateurs, des curseurs et des V-Pot de la bande de canal. Le voyant DEL correspondant s’allume pour indiquer l’assignation active et l’écran Assignment fait apparaître l’abréviation à deux chiffres du type d’assignation. Les boutons ASSIGNMENT fonctionnent aussi bien dans la présentation Simple que dans la présentation Tout. Les modes de présentation sont décrits dans la section Paramètres des groupes de surfaces de contrôle. Mackie Control : Modes d’assignation Chaque bouton ASSIGNMENT comporte deux présentations : une présentation Table de mixage et une présentation Canal. Ces présentations offrent deux possibilités pour modifier les paramètres de votre projet. • Présentation Table de mixage : affiche et permet de modifier un seul paramètre dans plusieurs canaux. • Présentation Canal : affiche et permet de modifier plusieurs paramètres d’un seul canal. L’écran du mode affiche un point (.) en bas à droite lorsque la présentation Canal est active. Appuyez sur un bouton ASSIGNMENT pour le sélectionner et passer en présentation Table de mixage, sauf lorsque vous basculez entre la présentation Édition d’instrument et la présentation Édition de module. Dans ce cas, le mode reste en présentation Canal. Remarque : pour chaque bouton ASSIGNMENT, les paramètres que vous pouvez modifier changent en fonction du mode de présentation actif. Le bouton NAME/VALUE affecte également les éléments affichés sur l’écran à cristaux liquideslorsque vous êtes dansles présentations Table de mixage et Canal. Pour en savoir plus, voir Mackie Control : Zone des touches de fonction. Mackie Control : Bouton Piste Appuyez sur le bouton TRACK pour sélectionner la présentation Canal et assigner les contrôles des bandes de canaux afin de modifier leurs paramètres. • Appuyez une fois sur le bouton TRACK pour modifier un seul paramètre dans plusieurs bandes de canaux et activer la présentation Table de mixage. Chapitre 3 Mackie Control 77• Appuyez à nouveau sur le bouton TRACK pour modifier plusieurs paramètres pour une seule bande de canal et passer en présentation Canal. Présentation Table de mixage La présentation Table de mixage permet de modifier un seul paramètre pour plusieurs bandes de canaux : volume, panoramique, format d’entrée, assignation de l’entrée, assignation de la sortie ou mode d’automation. Lorsque vous passez en présentation Table de mixage, le paramètre modifié s’affiche brièvement à droite de l’écran principal à cristaux liquides. L’écran du mode affiche « tr » (pour track, c’est-à-dire piste), et la première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des pistes. Appuyez sur NAME/VALUE pour afficher les valeurs des paramètres sur la deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides. Celles-ci s’affichent lorsque vous faites tourner un V-Pot ou que vous appuyez sur son bouton. Vous pouvez manipuler les contrôles suivants pour apporter des modifications en présentation Table de mixage. • Faire tourner les V-Pot permet de modifier le paramètre de la bande de canal associé. • Appuyer sur le bouton d’un V-Pot permet de définir la valeur par défaut du paramètre. • Les boutons Cursor Left/Cursor Right permettent de passer au paramètre suivant ou précédent de la bande de canal. Le paramètre sélectionné s’affiche brièvement sur la première ligne de l’écran à cristaux liquides. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Présentation Canal La présentation Canal permet de modifier les principaux paramètres d’une seule bande de canal : volume, panoramique, instrument, assignation du logement d’insertion 1 et 2, niveaux d’envoi 1, 2 et 3. Lorsque vous activez la présentation Canal, l’écran du mode affiche « tr. » et la première ligne de l’écran à cristaux liquides reprend le nom de la bande de canal. Appuyez sur NAME/VALUE pour afficher le nom des paramètres sur la première ligne et leur valeur sur la deuxième ligne. Le tableau suivant répertorie les modifications possibles par chaque V-Pot en mode Canal : Contrôle Action Modifie le volume. La valeur s’affiche sur la deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides. V-Pot 1 Modifie le panoramique. La valeur s’affiche sur la deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides. V-Pot 2 78 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Action En ce qui concerne les pistes d’instruments logiciels, faites tourner ce V-Pot pour choisir l’instrument souhaité. Appuyez sur le V-Pot 3 pour confirmer votre choix/insérer l’instrument et ouvrir la fenêtre de module. V-Pot 3 Pour les pistes audio et d’instrument logiciel, faites pivoter le potentiomètre poursélectionner le module utilisé dansle logement d’insertion 1. Appuyez sur le V-Pot 4 pour confirmer votre choix, insérer l’effet et ouvrir la fenêtre de module. V-Pot 4 Pour les pistes audio et d’instrument logiciel, faites pivoter le potentiomètre poursélectionner le module utilisé dansle logement d’insertion 2. Appuyez sur le V-Pot 4 pour confirmer votre choix, insérer l’effet et ouvrir la fenêtre de module. V-Pot 5 V-Pot 6 Modifie le volume d’envoi 1. V-Pot 7 Modifie le volume d’envoi 2. V-Pot 8 Modifie le volume d’envoi 3. Maintenez le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur l’un des boutons MUTE ou V-Pot pour basculer entre les modes Mute et Bypass : Contrôle Action V-Pot 1 ou Mute 1 Active (ou désactive) le son de la bande de canal. V-Pot 2 ou Mute 2 Active (ou désactive) le son de la bande de canal. En ce qui concerne les pistes d’instruments logiciels, active (ou désactive) le son de l’instrument logiciel utilisé sur la bande de canal. V-Pot 3 ou Mute 3 En ce qui concerne les pistes audio et d’instruments logiciels, contourne le module d’effet utilisé dans le logement d’insertion 1. V-Pot 4 ou Mute 4 En ce qui concerne les pistes audio et d’instruments logiciels, contourne le module d’effet utilisé dans le logement d’insertion 2. V-Pot 5 ou Mute 5 V-Pot 6 ou Mute 6 Active (ou désactive) le son de l’envoi 1. V-Pot 7 ou Mute 7 Active (ou désactive) le son de l’envoi 2. V-Pot 8 ou Mute 8 Active (ou désactive) le son de l’envoi 3. Menu contextuel Track Appuyez sur le bouton TRACK pour afficher le menu contextuel Track sur l’écran à cristaux liquides. Lorsque ce menu est actif, l’écran du mode affiche « t_ » (pour « Track shortcuts », soit « raccourcis des pistes »). Appuyez sur l’un des boutons V-Pot ou l’une des touches de fonction pour apporter les modifications suivantes. Contrôle Action Passe en présentation Table de mixage et sélectionne le volume comme paramètre modifié par le V-Pot. V-Pot 1 ou F1 Chapitre 3 Mackie Control 79Contrôle Action Passe en présentation Table de mixage et sélectionne le panoramique comme paramètre modifié par le V-Pot. V-Pot 2 ou F2 Passe en présentation Table de mixage et sélectionne le format d’entrée comme paramètre modifié par le V-Pot. V-Pot 3 ou F3 Passe en présentation Table de mixage et sélectionne l’assignation d’entrée comme paramètre modifié par le V-Pot. V-Pot 4 ou F4 Passe en présentation Table de mixage et sélectionne l’assignation de sortie comme paramètre modifié par le V-Pot. V-Pot 5 ou F5 Passe en présentation Table de mixage et sélectionne le mode Automation comme paramètre modifié par le V-Pot. V-Pot 6 ou F6 Passe en présentation Table de mixage, mais fait aussi passer Logic Pro en présentation Arrangement, etsélectionne le paramètre d’automation sélectionné dans la fenêtre Arrangement. V-Pot 7 ou F7 V-Pot 8 ou F8 Bascule vers la présentation Bande de canal-Réglages. Présentation Configuration de la bande de canal Maintenez le bouton TRACK pour afficher le menu contextuel Track sur l’écran à cristaux liquides, et appuyez sur le V-Pot 8 ou sur F8 pour activer le mode Channel Strip Setup. Dans ce mode, vous pouvez modifier les paramètres suivants (les moins souvent utilisés) pour la bande de canal sélectionnée. Contrôle Action Modifie le format de la bande de canal (mono,stéréo, gauche, droite, Surround). V-Pot 1 V-Pot 2 Modifie le paramètre Diffusion. Sélectionne l’assignation de l’entrée de la bande de canal. Confirmez votre sélection en appuyant sur V-Pot 6. V-Pot 3 Sélectionne l’assignation de sortie de la bande de canal. Confirmez votre sélection en appuyant sur V-Pot 7. V-Pot 4 V-Pot 5 Modifie le mode d’automation. Modifie l’adhésion à un groupe. Vous pouvez uniquement choisir un groupe ou désactiver cette fonction. Pour qu’une bande de canal devienne membre de plusieurs groupes, utilisez le mode Édition de groupe. V-Pot 6 Mackie Control : Bouton Pan/Surround Appuyez sur le bouton PAN/SURROUND pour activer la présentation Table de mixage Pan/Surround. Appuyez plusieurs fois sur ce bouton pour basculer entre les vues Pan/Surround de la présentation Canal et Pan/Surround de la présentation Table de mixage. 80 Chapitre 3 Mackie ControlPan/Surround - Présentation Table de mixage La fonction Pan/Surround de la présentation Table de mixage vous permet de modifier un paramètre panoramique/Surround de toutes les bandes de canaux : Angle ou Pan (sur les bandes de canaux non-Surround), Diversité, LFE, Diffusion (sur les bandes de canaux Surround). Le paramètre modifié s’affiche brièvement lorsque vous accédez à ce mode. Quel que soit le paramètre Surround sélectionné (et utilisé), les bandes de canaux non-surround affichent toujours le contrôle Pan standard. Dans un projet contenant des bandes de canaux Surround et d’autres types de bande de canal, vous pouvez modifier un paramètre Surround précis pour les bandes de canaux Surround, tandis que les V-Pot des bandes de canaux non-Surround continuent à piloter la position du panoramique. • L’écran du mode affiche « Pn » (pour Pan). • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • Faire tourner les V-Pot permet de modifier le paramètre actif Pan/Surround. • Le paramètre Angle Surround pivote entre 0 et 359 degrés en évitant leslimites d’angle. • Appuyer sur le bouton d’un V-Pot permet de définir la valeur par défaut du paramètre. • Cursor Left/Cursor Right permet de passer au paramètre surround précédent ou suivant. Le paramètre sélectionné s’affiche brièvementsur la première ligne de l’écran à cristaux liquides. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Pan/Surround - Présentation Canal La vue Pan/Surround de la présentation Canal permet de modifier tous les paramètres Surround de la bande de canal sélectionnée. • L’écran du mode affiche « Pn » (pour Pan). • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom de la bande de canal et « Pan/Surround ». Contrôle Action Modifie l’ angle (ou le panoramique sur les bandes de canaux autres que Surround). V-Pot 1 V-Pot 2 Modifie la diversité. V-Pot 3 Modifie le volume LFE. V-Pot 4 Modifie la diffusion. V-Pot 5 Modifie le X Surround. V-Pot 6 Modifie le Y Surround. Chapitre 3 Mackie Control 81Remarque : l’angle/la diversité et les paires X/Y ont des répercussions l’un sur l’autre. Seuls les paramètres d’angle/de diversité sont automatisés et enregistrés. Autres options de mode Maintenir le bouton PAN/SURROUND enfoncé affiche un sous-menu sur l’écran à cristaux liquides. Les boutons V-Pot et les touches de fonction permettent d’apporter les modifications suivantes. Contrôle Action Bascule en présentation Table de mixage Pan/Surround et sélectionne l’angle. V-Pot 1 ou F1 Bascule en présentation Table de mixage Pan/Surround et sélectionne la diversité. V-Pot 2 ou F2 Bascule en présentation Table de mixage Pan/Surround et sélectionne le niveau LFE. V-Pot 3 ou F3 Bascule en présentation Table de mixage Pan/Surround et sélectionne la diffusion. V-Pot 4 ou F4 V-Pot 5 — V-Pot 6 ou F5 Bascule en présentation Canal Pan/Surround. Bascule en présentation Table de mixage Angle/Diversité Surround. • L’écran du mode affiche « Ad » (Angle/Diversité). • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche l’angle Surround assigné à chaque bande de canal. • Faire tourner un V-Pot permet de modifier l’angle Surround (ou règle la position du panoramique sur les bandes de canaux autres que Surround). • Appuyer sur un V-Pot permet de définir la valeur par défaut de l’angle Surround. • Les curseurs contrôlent la diversité Surround. V-Pot 7 ou F6 Bascule en présentation Table de mixage X/Y Surround. • L’écran du mode affiche « XY ». • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la valeur X Surround assignée à chaque bande de canal. • Faire tourner un V-Pot permet de modifier la valeur X Surround (ou règle la position du panoramique sur les bandes de canaux autres que Surround). • Appuyer sur un V-Pot permet de définir la valeur par défaut du X Surround. • Les curseurs contrôlent le Y Surround. V-Pot 8 ou F7 82 Chapitre 3 Mackie ControlRemarque : X et Y présentent une plage de valeurs comprises entre –1000 et +1000 ; cependant, la résolution n’est pas aussi élevée étant donné que les positions Surround sont actuellement enregistrées sous forme de données 7 bits. Remarque : les paramètres X et Y se limitent à un système de coordonnées rectangulaire. Les paires de valeurs situées en dehors du cercle Surround ne sont donc pas possibles. Si vous tentez de définir une valeur Y invalide, la coordonnée X est remplacée automatiquement par une position valide, et inversement. Par exemple, régler Y sur +1000 donne une valeur de coordonnée X de 0. En cas de modification d’une seule valeur de coordonnée, l’autre valeur de coordonnée prend comme valeur par défaut le réglage de la dernière bande de canaux sélectionnée. Ceci vous aide à créer des mouvements linéaires. Mackie Control : Bouton EQ Appuyez sur le bouton EQ pour activer la présentation Table de mixage EQ. Appuyez plusieurs fois sur ce bouton pour basculer entre les présentations Canal EQ et Table de mixage EQ. Remarque : si aucun Channel EQou Linear Phase EQ n’est présent sur la bande de canal sélectionnée, un Channel EQ est inséré automatiquement lorsque vous accédez à la présentation Canal EQ. Présentation Table de mixage EQ La présentation Table de mixage EQ permet de modifier un paramètre d’égalisation pour toutesles bandes de canaux : Fréquence, Gain,Q ou Bypass EQ. Le numéro de la bande EQ ainsi que le paramètre modifié s’affichent brièvement lorsque vous accédez à ce mode. • L’écran du mode affiche E1 à E8, indiquant la bande EQ sélectionnée. • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • Faire tourner les V-Pot modifie le paramètre EQ actuel. • Appuyersur le bouton d’un V-Pot permet de régler le paramètre sursa valeur par défaut. • Cursor Up/Cursor Down permet de basculer vers la bande d’égaliseur précédente ou suivante. • Cursor Left/Cursor Right permet de passer au paramètre d’égaliseur précédent ou suivant. Le paramètre sélectionné s’affiche brièvementsur la première ligne de l’écran à cristaux liquides. • Appuyez sur un bouton MUTE tout en maintenant le bouton SHIFT enfoncé pour accéder au contournement de la bande EQ active. • En mode Flip, les boutons MUTE affichent et activent l’état de contournement de la bande d’égalisation active. Chapitre 3 Mackie Control 83Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Présentation Canal EQ La présentation Canal EQ vous permet de modifier tous les paramètres EQ (de toutes les bandes) pour la bande de canal sélectionnée. • L’écran du mode affiche EQ (bande de canal EQ). • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom de la bande de canal, les égaliseurs, le numéro de page et le nombre total de pages (par exemple « Page 1/2 »). Contrôle Action V-Pot 1 Modifie la fréquence des bandes EQ impaires. V-Pot 2 Modifie le gain des bandes EQ impaires. V-Pot 3 Modifie le facteur Q des bandes EQ impaires. V-Pot 4 Accède à l’état de contournement des bandes EQ impaires. V-Pot 5 Modifie la fréquence des bandes EQ paires. V-Pot 6 Modifie le gain des bandes EQ paires. V-Pot 7 Modifie le facteur Q des bandes EQ paires. V-Pot 8 Accède à l’état de contournement des bandes EQ paires. Les boutons Cursor Left/Cursor Right permettent de passer à la bande d’égaliseursuivante ou précédente. L’écran à cristaux liquides affiche deux bandes d’égalisation. Si uneou plusieurs unités Mackie Control (XT) sont connectées, chaque XT peut afficher deux bandes EQ (huit au maximum). Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Autres options du mode d’édition EQ Maintenir enfoncé le bouton EQ vous permet d’accéder à un autre sous-menu sur l’écran à cristaux liquides. L’écran du mode affiche E_ ou E_.,selon que vous êtes en présentation Table de mixage EQ ou Canal EQ. Contrôle Action Bascule en présentation Table de mixage EQ et sélectionne la fréquence. V-Pot 1 ou F1 V-Pot 2 ou F2 Bascule en présentation Table de mixage EQ et sélectionne le gain. Bascule en présentation Table de mixage EQ et sélectionne le facteur Q. V-Pot 3 ou F3 Bascule en présentation Table de mixage EQ et active le contournement. V-Pot 4 ou F4 84 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Action V-Pot 6 ou F6 Bascule en présentation Canal EQ. Bascule vers la table de mixage Fréquence/gain. Dans ce mode, vous pouvez modifier les paramètres de fréquence et de gain d’une bande EQ spécifique (1 à 8) pour toutes les bandes de canaux. • L’écran du mode affiche F1 à F8, indiquant la bande EQ sélectionnée. • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la fréquence de la bande EQ sélectionnée. • Faire tourner un V-Pot permet de modifier la fréquence EQ. • Appuyer sur un V-Pot permet de régler la fréquence EQ sur sa valeur par défaut. • Utilisez les boutons Mute pour contourner l’EQ. • Utilisez les curseurs pour régler le gain de l’EQ. V-Pot 7 ou F7 Bascule versla présentation de canal Fréquence/gain. Dans ce mode, vous pouvez modifier les paramètres de fréquence et de gain de toutes les bandes EQ de la bande de canal sélectionnée. Chaque paire de bandes de canaux correspond à une bande EQ. • L’écran du mode affiche FG. • Les V-Pot 1 à 8 contrôlent la fréquence des bandes EQ 1 à 8. • Les boutons Mute 1 à 8 contrôlent le contournement des bandes EQ 1 à 8. • Les curseurs 1 à 8 contrôlent le gain des bandes EQ 1 à 8. V-Pot 8 ou F8 Remarque : les curseurs forment une courbe de réponse en fréquence dans ce mode si les bandes EQ présentent des valeurs de fréquence croissantes. Astuce : vous pouvez modifier l’égalisation d’une autre tranche de console sans quitter cette présentation, en sélectionnant simplement la tranche de console dans Logic Pro ou en appuyant sur le bouton Select de la Mackie. Mackie Control : Bouton Send Appuyez sur le bouton SEND pour activer la présentation Table de mixage de l’envoi. Appuyez plusieurs fois sur ce bouton pour basculer entre les présentations de table de mixage et de canal de l’envoi. Présentation Table de mixage de l’envoi La présentation Table de mixage de l’envoi permet de modifier un paramètre d’envoi pour toutes les bandes de canaux : Destination, Niveau, Position ou Mute. Le numéro du logement d’insertion ainsi que le paramètre modifié s’affichent brièvement sur l’écran à cristaux liquides lorsque vous activez ce mode. • L’écran indique S1 à S8, correspondant au logement d’envoi sélectionné. • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. Chapitre 3 Mackie Control 85• Faire tourner les V-Pot modifie le paramètre d’envoi actuel. • Appuyez sur un V-Pot pour confirmer la destination d’envoi présélectionnée et régler les autres paramètres d’envoi sur leur valeur par défaut. • Cursor Up/Cursor Down permet de passer au logement d’envoi précédent ou suivant. • Cursor Left/Cursor Right permet de passer au paramètre d’envoi précédent ou suivant. Le paramètre sélectionné s’affiche brièvementsur la première ligne de l’écran à cristaux liquides. • Appuyez sur un bouton MUTE tout en maintenant SHIFT enfoncé pour faire basculer l’état Mute de l’envoi. • En mode Flip, les boutons MUTE permettent d’afficher et de modifier l’état de muet de l’envoi actif. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Présentation Canal de l’envoi La présentation Canal d’envoi vous permet de modifier tous les paramètres d’envoi de la bande de canal sélectionnée. L’écran du mode affiche « SE. » (pour « send channel strip », soit « bande de canal d’envoi »). La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom de la tranche de console, le terme « Sends » (envois), le numéro de la page et le nombre total de pages (Page 1/4, par exemple). Contrôle Action V-Pot 1 Modifie la destination des envois impairs. V-Pot 2 Modifie le volume des envois impairs. V-Pot 3 Modifie la position (pré/post) des envois impairs. V-Pot 4 Règle l’état Mute des envois impairs. V-Pot 5 Modifie la destination des envois pairs. V-Pot 6 Modifie le volume des envois pairs. V-Pot 7 Modifie la position (pré/post) des envois pairs. V-Pot 8 Règle l’état de muet des envois pairs. Les boutons Cursor Left et Cursor Right permettent de passer d’une page à l’autre. Le nombre d’envois pouvant être affichés simultanément varie en fonction du nombre d’unités Mackie Control XT que vous possédez. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. 86 Chapitre 3 Mackie ControlAutres options du mode d’édition des envois Maintenir enfoncé le bouton SEND vous permet d’accéder à un autre sous-menu sur l’écran à cristaux liquides. l’écran du mode affiche « S_ » ou « S_. », selon que vous êtes en présentation Table de mixage ou Canal de l’envoi. Contrôle Action Bascule vers la présentation Table de mixage de l’envoi et sélectionne la destination. V-Pot 1 ou F1 Bascule vers la présentation Table de mixage de l’envoi et sélectionne le niveau d’envoi. V-Pot 2 ou F2 Bascule vers la présentation Table de mixage de l’envoi et sélectionne la position. V-Pot 3 ou F3 Bascule vers la présentation Table de mixage de l’envoi et sélectionne l’état Mute. V-Pot 4 ou F4 V-Pot 5 ou F5 Bascule vers la présentation Canal de l’envoi. Bascule vers la présentation Bande de canal de l’envoi 2 : ce mode est identique à la présentation Canal de l’envoi, maisses paramètres sont légèrement réorganisés. Vous pouvez contrôler un paramètre pour tous les logements d’envoi utilisés dans la bande de canal sélectionnée. • L’écran du mode affiche « SE. » (pour « Send channel strip », soit « bande de canal de l’envoi»). • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom de la tranche de console, le terme « Sends » (envois), le numéro de la page et le nombre total de pages. • Les V-Pot 1 à 8 modifient le paramètre affiché. • Les touches du curseur horizontal permettent de naviguer entre les pages. Le nombre de paramètres pouvant être affichés simultanément varie en fonction du nombre d’unités Mackie Control XT que vous possédez. V-Pot 6 ou F6 Active la présentation de table de mixage Destination/Niveau : Dans ce mode, vous pouvez commander un logement d’envoi pour toutes les bandes de canaux. Chaque bande de canal correspond au nom de la bande de canal affichée sur la première ligne de l’écran à cristaux liquides. • L’écran du mode affiche d1 à d8, indiquant l’envoi sélectionné. • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la destination de l’envoi sélectionné. • Faire tourner un V-Pot présélectionne la destination d’envoi. • Appuyez sur un V-Pot pour confirmer la destination d’envoi présélectionnée. • Les boutons SOLO modifient la position d’envoi et un voyant DEL SOLO allumé indique le mode Pré-curseur. • Les boutons MUTE règlent l’état Mute de l’envoi. • Les curseurs modifient le niveau d’envoi. V-Pot 7 ou F7 Chapitre 3 Mackie Control 87Contrôle Action Active la présentation de canal Destination/Niveau. Vous pouvez commander tous les logements d’envoi de la bande de canal sélectionnée dans ce mode. Chaque bande de canal correspond au numéro d’envoi gravé sous l’écran à cristaux liquides. • L’écran du mode affiche « dL ». • Faire tourner un V-Pot présélectionne la destination d’envoi correspondante. • Appuyez sur un V-Pot pour confirmer la destination d’envoi présélectionnée. • Les boutons SOLO modifient la position d’envoi et un voyant DEL SOLO allumé indique le mode Pré-curseur. • Les boutons MUTE règlent l’état Mute de l’envoi. • Les curseurs modifient le gain d’envoi. V-Pot 8 ou F8 Si un ou plusieurs envois sont activés sur plusieurs canaux, vous pouvez vous déplacer entre eux lorsque vous êtes dans les modes de présentation Canal en appuyant tout simplement sur le bouton Select du canal voulu. Mackie Control : Bouton Plug-in Appuyez sur le bouton PLUG-IN pour activer la présentation Table de mixage de module. Appuyez plusieurs fois sur ce bouton pour basculer entre les présentations Plug-in Mixer et Plug-in Channel. Remarque : notez toutefois qu’il existe une exception : si vous êtes dans la présentation Édition d’instrument, ce bouton permet de passer à la présentation Édition de module. Pour en savoir plus, consultez la section Présentation Édition d’instrument. Présentation Table de mixage de module Dans ce mode, vous pouvez afficher et éditer les modules associés à un logement d’insertion particulier, et ce, pour tous les canaux. • L’écran indique P1 à P9 ou 10 à 16, correspondant au numéro du logement d’insertion sélectionné. Remarque : si un canal d’instrument logiciel est sélectionné, l’écran affiche P1 à P9 et 10 à 15. • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides mentionne le module sélectionné pour le logement d’insertion actif. Les modules muets sont identifiés par un astérisque (*) placé devant leur nom. • Faire pivoter les V-Pot présélectionne un nouveau module. Le nom du module clignote jusqu’à ce que vous le confirmiez en appuyant sur le V-Pot. • Faire pivoter le V-Pot d’un autre canal annule toute présélection antérieure et démarre une présélection sur la base de la dernière bande de canal sélectionnée. 88 Chapitre 3 Mackie Control• Appuyer sur le bouton d’un V-Pot : • Confirme ou active le module présélectionné (en supposant que vous ayez effectué votre présélection en faisant tourner le V-Pot). • Ouvre la fenêtre d’un module, si aucune fenêtre n’est ouverte. Si la fenêtre d’un module est ouverte et que le mode Lien est activé, la sélection d’un autre module remplace la fenêtre du module existant. • Bascule vers la présentation Édition de module. • Les boutons Cursor Up/Cursor Down modifient le logement d’insertion du module affiché (1 à 15). • Appuyersur un V-Pot ou sur le bouton MUTE tout en maintenant SHIFT enfoncé permet d’activer ou de désactiver le son du module. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Pour retirer un module µ Présélectionnez la valeur « -- » (en faisant pivoter complètement le V-Pot dans le sens contraire des aiguilles d’une montre), puis appuyez sur le V-Pot du logement d’insertion approprié. La Mackie Control ne bascule pas versla présentation Édition de module et aucune fenêtre de module n’est ouverte lorsque vous choisissez la valeur « -- ». Si la fenêtre d’un module est ouverte, elle se ferme (si le mode Lien est inactif). Présentation Canal de module Ce mode affiche les modules associés à tousleslogements d’insertion du canalsélectionné. • L’écran du mode affiche le texte « PL » . • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche Ins1Pl à Ins8Pl • La ligne inférieure de l’écran à cristaux liquides mentionne le module sélectionné pour ce logement d’insertion. Les modules muets sont identifiés par un astérisque (*) placé devant leur nom. • Faire pivoter les V-Pot présélectionne un nouveau module. Le nom du module clignote jusqu’à ce que vous l’activiez. • Faire pivoter le V-Pot d’un autre canal annule toute présélection antérieure et démarre une présélection sur la base de la dernière bande de canal sélectionnée. • Appuyer sur le bouton d’un V-Pot : • Active le module présélectionné (en supposant que vous ayez effectué votre présélection en faisant tourner le V-Pot). Chapitre 3 Mackie Control 89• Ouvre la fenêtre d’un module, si aucune fenêtre n’est ouverte. Si la fenêtre d’un module est ouverte et que le mode Lien est activé, la sélection d’un autre module remplace le module existant. • Bascule vers la présentation Édition de module. • Appuyez sur le bouton d’un V-Pot tout en maintenant SHIFT enfoncé pour activer ou couper le son du module. Pour retirer un module µ Présélectionnez la valeur « -- » (en faisant pivoter complètement le V-Pot dans le sens contraire des aiguilles d’une montre), puis appuyez sur le V-Potlié au logement d’insertion souhaité. La Mackie Control ne bascule pas versla présentation Édition de module et aucune fenêtre de module ne s’ouvre. Si une fenêtre a été ouverte précédemment, elle se ferme (si le mode Lien est inactif). Présentation Édition de module Vous pouvez afficher et modifier les paramètres de module dans ce mode. • L’écran indique P1 à P8, correspondant au numéro du logement d’insertion sélectionné du module. • En fonction du réglage du bouton Name/Value, l’écran à cristaux liquides bascule entre les deux modes comme suit : • Nom : la première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom de la bande de canal, le numéro d’insertion, le nom du module, la page des paramètres active et le nombre total de pages de paramètres. La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom du paramètre que vous pouvez modifier à travers le V-Pot correspondant (situé en dessous du nom du paramètre). • Valeur : la ligne supérieure de l’écran à cristaux liquides affiche le nom du paramètre que vous pouvez modifier à travers le V-Pot correspondant. La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la valeur active du paramètre. Si l’espace à l’écran le permet, le type d’unité est ajouté (par exemple, Hz ou dB). • Faire pivoter les V-Pot modifie les valeurs des paramètres. • Appuyez sur le bouton d’un V-Pot pour régler le paramètre sur sa valeur par défaut, saufs’il ne comporte que deux valeurs(comme Activé/Désactivé). Dans ce cas, appuyez sur le bouton du V-Pot pour basculer entre ces valeurs. • Les boutons Cursor Left/Cursor Right permettent de passer à la page de paramètres suivante ou précédente. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. 90 Chapitre 3 Mackie ControlLorsque vous utilisez cestouches pour basculer entre les paramètres, ceux-cisont modifiés par groupes de huit (sauf si les paramètres de la dernière page ne forment pas un groupe complet de huit éléments). Par exemple, si un module comporte 19 paramètres et que la Mackie Control contrôle les paramètres 1 à 8 : • Appuyez sur la touche du curseur droit pour accéder aux paramètres 9 à 16. • Appuyez à nouveau sur cette touche pour accéder aux paramètres 12 à 19. • Appuyez sur la touche du curseur gauche pour revenir aux paramètres 9 à 16 et non 4 à 11. De cette façon, vous revenez toujours aux positions de page que vous vous attendez à trouver et qui vous sont familières. • Pour faire défiler un par un les paramètres plutôt que les pages, maintenez la touche CMD/ALT enfoncée tout en appuyant sur le bouton Cursor Left or Cursor Right. • Les boutons Cursor Left or Cursor Right modifient le logement d’insertion affiché (1 à 15). Si vous possédez un groupe de surfaces de contrôle composé de plusieurs appareils Mackie Control et XT, les paramètressont alorsrépartissur les différents écrans. Le nombre de paramètres affiché dépend du réglage Contrôles multiples par paramètres dans Logic Pro> Préférences > Surfaces de contrôle > Préférences. Pour en savoir plus, consultez la section Configuration de préférences de surface de contrôle. Remarque : lorsque vous quittez la présentation Édition de module, la fenêtre du module se ferme. Compatibilité La Mackie Control permet d’éditer tous les modules pouvant être automatisés. Le type de module (Logic Pro natif, Audio Units) n’est pas pertinent. Certains modules de fabricants tiers n’offrent malheureusement pas de noms ou de valeurs de paramètres sous forme de texte. Dans ce cas, les paramètres sont nommés et énumérés sous la forme « Contrôle 1, » « Contrôle 2 », etc., avec des valeurs affichées sous forme de nombres compris entre 0 et 1 000. Contactez le fabricant du module pour obtenir une version prenant en charge cette fonctionnalité. Mackie Control : Bouton Instrument Appuyez sur le bouton INSTRUMENT pour activer présentation Table de mixage d’instrument,saufsi la Mackie Control est actuellement en présentation Édition de module. Dans ce cas, appuyez sur le bouton INSTRUMENT pour accéder à la présentation Édition d’instrument. Chapitre 3 Mackie Control 91Si vous ne voyez pasles bandes de canaux d’instrument logiciel, utilisez les boutons BANK ou CHANNEL de la zone Fader Bank, ou activez la présentation Tout en appuyant sur le bouton INSTRUMENT (vous devez avoir créé au moins une piste d’instrument logiciel). Présentation Table de mixage d’instrument Dans ce mode, vous pouvez visualiser et modifier les logements d’instrument de tous les canaux. • L’écran du mode affiche « In » (pour instrument). • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche l’instrumentsélectionné. Le nom des instruments muets est précédé d’un astérisque (*). • Faire pivoter les V-Pot présélectionne un nouvel instrument. Le nom de l’instrument présélectionné clignote jusqu’à ce que vous l’activiez. • Faire pivoter le V-Pot d’un autre canal annule toute présélection antérieure et démarre une présélection sur la base de la dernière bande de canal sélectionnée. • Appuyer sur le bouton d’un V-Pot : • Active le module d’instrument présélectionné (si vous ayez effectué votre présélection en faisant pivoter le V-Pot). • Ouvre la fenêtre d’un module, si aucune fenêtre n’est ouverte. Si la fenêtre d’un module est ouverte et que le mode Lien est activé, la sélection d’un autre module d’instrument remplace le module existant. • Bascule vers la présentation Édition d’instrument. • Appuyez sur un V-Pot ou sur un bouton MUTE tout en maintenant SHIFT enfoncé pour activer ou couper le son de l’instrument. Pour retirer un instrument 1 Présélectionnez la valeur « -- » (en faisant pivoter complètement le V-Pot dans le sens contraire des aiguilles d’une montre). 2 Appuyez sur le V-Pot. La Mackie Control ne bascule pas vers la présentation Instrument Edit et aucune fenêtre de module ne s’ouvre. Si une fenêtre de module est ouverte, elle se ferme. Présentation Édition d’instrument Vous pouvez afficher et modifier les paramètres d’instrument dans ce mode. • L’écran du mode affiche « In ». 92 Chapitre 3 Mackie Control• En fonction du réglage du bouton NAME/VALUE, l’écran à cristaux liquides change comme suit : • Nom : la première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom de la bande de canal, le nom de l’instrument, la page des paramètres active et le nombre total de pages de paramètres. La ligne inférieure de l’écran à cristaux liquides affiche le nom du paramètre que vous pouvez modifier à travers le V-Pot situé juste en dessous. • Valeur : la ligne supérieure de l’écran à cristaux liquides affiche le nom du paramètre que vous pouvez modifier à travers le V-Pot situé en dessous. La deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la valeur du paramètre faisant l’objet d’une modification. En cas de manque de place sur la ligne de l’écran à cristaux liquides, le type d’unité est affiché après la valeur, par exemple, Hz ou dB. • Faites tourner un V-Pot pour modifier le paramètre correspondant. • Appuyez sur le bouton d’un V-Pot pour régler le paramètre sur sa valeur par défaut, saufs’il ne comporte que deux valeurs(comme Activé/Désactivé). Dans ce cas, appuyez sur le bouton du V-Pot pour basculer entre ces valeurs. Compatibilité La Mackie Control permet d’éditer tous les instruments pouvant être automatisés, quel que soit le type de module utilisé (Logic Pro natif, Audio Units). Les instruments de certains fabricants tiers n’offrent pas de noms ou de valeurs de paramètres sous forme de texte. Dans ce cas, les paramètres sont nommés et énumérés sous la forme « Contrôle 1, » « Contrôle 2 », etc., avec des valeurs affichées sous forme de nombres compris entre 0 et 1 000. Contactez le fabricant du module pour obtenir une version prenant en charge cette fonctionnalité. Mackie Control : Zone Fader Bank Cette zone de la Mackie Control contient deux jeux de boutons vers la gauche et la droite (permettant de basculer entre les canaux un par un ou par groupes) ainsi que les boutons FLIP et GLOBAL VIEW. Mackie Control : boutons BANK LEFT et BANK RIGHT La Mackie Control propose huit jeux de contrôles de bande de canal, ce qui vous permet d’éditer les huit canaux correspondants. Les boutons BANK LEFT et BANK RIGHT vous permettent de vous déplacer/de naviguer entre des « banques » de huit bandes de canaux. Par exemple, si vous éditez les bandes de canaux 1 à 8, appuyez sur le bouton Bank droit pour accéder aux bandes de canaux 9 à 16. Appuyez à nouveau sur ce bouton pour vous déplacer vers les bandes de canaux 17 à 24. Appuyez sur le bouton Bank gauche pour revenir aux bandes de canaux 9 à 16 ; appuyez une nouvelle fois sur ce bouton pour revenir aux bandes 1 à 8. Chapitre 3 Mackie Control 93Si vous utilisez un groupe de surfaces de contrôle, les boutons BANK LEFT et BANK RIGHT permettent de décaler les bandes de canaux actives du nombre total de canaux compris dansle groupe dessurfaces de contrôle. Par exemple,si vous possédez une Mackie Control et deux Mackie Control XT, la présentation se décale de 24 canaux, soit le nombre total de canaux du groupe des surfaces de contrôle. Les boutons BANK modifient toujours les bandes de canaux par groupes de huit, sauf si les dernières bandes de canaux ne forment pas un groupe complet de huit éléments. Par exemple, si un projet comporte 19 bandes de canaux et que la Mackie Control contrôle les bandes 1 à 8 : • Appuyez sur le bouton Bank droit pour accéder aux bandes de canaux 9 à 16. • Appuyez à nouveau sur ce bouton permet d'accèder aux bandes de canaux 12 à 19. • Appuyez sur le bouton Bank gauche pour revenir aux bandes de canaux 9 à 16 et non 4 à 11. De cette façon, vous revenez toujours aux bandes de canaux que vous vous attendez à trouver et qui vous sont familières. Remarques sur l’utilisation des boutons FADER BANKS Tout en maintenant le bouton OPTION enfoncé et en appuyant sur le bouton BANK ou CHANNEL gauche, vous accédez directement au premier ensemble de bandes de canaux du projet. En appuyantsur le bouton BANK ou CHANNEL droit, vous accédez directement au dernier ensemble de bandes de canaux du projet. Par exemple, si votre projet comporte 64 bandes de canaux, appuyez sur le bouton BANK ou CHANNEL gauche pour accéder directement aux bandes de canaux 1 à 8, ou appuyez sur le bouton BANK or CHANNEL droit pour accéder directement aux bandes de canaux 57 à 64. Pour les présentations où un type de tranche de console s’affiche (audio, instruments ou bus), Logic Pro mémorise le dernier groupe de huit tranches de console affiché dans la présentation et y revient lorsque vous repassez à cette présentation. Par exemple, si vous démarrez dans une présentation où les bandes de canaux audio 4 à 11 sont visibles, basculez vers la présentation d’instrument, faites défiler les instruments 6 à 13, puis repassez en présentation de canaux audio, vous revenez aux bandes de canaux audio 4 à 11 (et non 6 à 13). Basculer vers la présentation des canaux d’instruments affiche les instruments 6 à 13. 94 Chapitre 3 Mackie ControlMackie Control : boutons CHANNEL LEFT et CHANNEL RIGHT Les boutons CHANNEL LEFT et CHANNEL RIGHT vous permettent de vous déplacer vers le haut ou versle bas d’une seule bande de canal. Appuyez sur le bouton CHANNEL RIGHT pour décaler les bandes de canaux actives une à une vers le haut ou sur le bouton CHANNEL LEFT pour les décaler vers le bas. Par exemple, si vous affichez les bandes de canaux 1 à 8 et appuyez sur le bouton CHANNEL RIGHT, ce sont les bandes de canaux 2 à 9 qui sont affichées. Remarques sur l’utilisation des boutons FADER BANKS Tout en maintenant le bouton OPTION enfoncé et en appuyant sur le bouton BANK ou CHANNEL gauche, vous accédez directement au premier ensemble de bandes de canaux du projet. En appuyantsur le bouton BANK ou CHANNEL droit, vous accédez directement au dernier ensemble de bandes de canaux du projet. Par exemple, si votre projet comporte 64 bandes de canaux, appuyez sur le bouton BANK ou CHANNEL gauche pour accéder directement aux bandes de canaux 1 à 8, ou appuyez sur le bouton BANK or CHANNEL droit pour accéder directement aux bandes de canaux 57 à 64. Pour les présentations où un type de tranche de console s’affiche (audio, instruments ou bus), Logic Pro mémorise le dernier groupe de huit tranches de console affiché dans la présentation et y revient lorsque vous repassez à cette présentation. Par exemple, si vous démarrez dans une présentation où les bandes de canaux audio 4 à 11 sont visibles, basculez vers la présentation d’instrument, faites défiler les instruments 6 à 13, puis repassez en présentation de canaux audio, vous revenez aux bandes de canaux audio 4 à 11 (et non 6 à 13). Basculer vers la présentation des canaux d’instruments affiche les instruments 6 à 13. Mackie Control : Bouton FLIP Appuyez sur le bouton FLIP (seul ou simultanément avec un bouton de modification) pour activer ou désactiver l’un des trois modes suivants : Flip, Swap ou Zero. Mode Flip Appuyez sur le bouton FLIP pour activer le mode Flip. En mode Flip, les assignations actuelles des huit V-Pot sont reflétées par les huit curseurs de canaux, de manière à ce qu’ils contrôlent le même paramètre. Ainsi, lorsque vous faites tourner l’un des V-Pot, le curseur correspondant se déplace, et vice versa. Lorsque vous activez le mode Flip, le voyant DEL situé à côté du bouton FLIP s’allume. Appuyez à nouveau sur le bouton FLIP pour désactiver le mode Flip. Le mode Flip présente un certain nombre d’avantages : • Les curseurs permettent une modification plusfine de n’importe quel type de paramètre. Chapitre 3 Mackie Control 95• Contrairement aux V-Pot, les curseurs sont tactiles. Vous avez donc la possibilité de remplacer les mouvements d’automation existants du contrôleur par une valeur constante. Mode Swap Maintenir le bouton SHIFT enfoncé en appuyant sur le bouton FLIP active le mode Swap. En mode Swap, les assignations des encodeurs sont permutées avec celles des curseurs, si bien que les curseurs contrôlent le paramètre assigné jusque-là aux V-Pot, et vice versa. Le voyant DEL situé à côté du bouton FLIP clignote lorsque le mode Swap est actif. Lorsque le mode Swap est actif, appuyez à nouveau sur le bouton FLIP pour revenir au mode Flip. Maintenir le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur le bouton FLIP désactive le mode Swap et rétablit l’état des assignations de V-Pot et de curseurs tel qu’il était avant que vous activiez les modes Flip ou Swap. Mode Zero Maintenir le bouton CONTROL enfoncé en appuyant sur le bouton FLIP active le mode Zero. En mode Zero, les curseurs sont définis sur la position zéro et ne bougent pas. Cette option est utile notamment lorsque la Mackie Control se trouve à proximité de micros et que vous ne souhaitez pas capturer le bruit mécanique lié au déplacement des curseurs. Lorsque le mode Zero est actif, appuyez à nouveau sur le bouton FLIP pour revenir au mode Flip. Maintenir le bouton CONTROL en appuyant sur le bouton FLIP désactive le mode Zero et réactive les curseurs. Mackie Control : Bouton Global View Le bouton GLOBAL VIEW est utilisé en combinaison avec les boutons de la zone Global View. Ceux-ci sont abordés dans la section Mackie Control : Zone Global View. Mackie Control : Zone des touches de fonction La zone des touches de fonction, située sous l’affichage du temps et des boutons Display, comporte huit boutons de fonction, F1 à F8. Ces touches sont assignées comme suit : Touche de fonction Action F1 à F8 Rappelle les screensets 1 à 8. Maintenir le bouton SHIFT enfoncé en appuyant sur l’une de touches de fonction ouvre l’une des fenêtres suivantes (ou la ferme, si elle est ouverte) : Touche de fonction Action F1 Fenêtre Arrangement F2 table de mixage F3 Liste des événements 96 Chapitre 3 Mackie ControlTouche de fonction Action F4 Éditeur de partition F5 Hyper Editor F6 Éditeur Clavier F7 Transport, fenêtre F8 chutier audio Maintenir le bouton CMD/ALT enfoncé en appuyant sur l’une des touches de fonction active une des commandes courantes suivantes : Touche de fonction Action F1 Couper F2 Copier F3 Coller F4 Efface les valeurs F5 Tout sélectionner F6 Sélectionne tous les éléments suivants F7 Sélectionner régions/événements similaires F8 Sélectionner entre les locators Dansles messages, appuyersur l’une destouches de fonction revient à utiliser lestouches numériques du clavier de l’ordinateur : Touche de fonction Action F1 1 F2 2 F3 3 F4 4 F5 5 F6 6 F7 7 F8 8 Les boutons situés directement sous les touches de fonction remplissent les fonctions d’entrée numérique : Bouton MIDI Tracks 9 Bouton Inputs 0 Chapitre 3 Mackie Control 97Dans d’autres modes, les touches de fonction exécutent d’autres actions, comme des raccourcis vers les marqueurs. Pour en savoir plus, voir Mackie Control : bouton Marker. Voir aussi les tableaux présentés dans la section Mackie Control : Vue d’ensemble des assignations. Mackie Control : Zone Global View Vous pouvez utiliser les huit boutons de la zone Global View pour afficher et éditer des types précis de bande de canal. Appuyez sur n’importe quel bouton de la zone Global View pour activer le mode de toutesles présentations. Lorsque ce mode est actif, le voyant DEL vert situé à droite du bouton GLOBAL VIEW est allumé. Lorsque vous appuyez sur l’un des boutons de la zone Global View, le type correspondant de bande de canal s’affiche sur l’écran à cristaux liquides principal. Vous pouvez éditer chaque bande de canal à l’aide des contrôles de bande de canal correspondants. Appuyez sur plusieurs boutons (Audio Tracks, Instruments et Aux, par exemple) pour afficher tous les canaux des types sélectionnés. Pour afficher et éditer plusieurs bandes de canaux Toutes les présentations µ Tout en maintenant enfoncé n’importe quel bouton de la zone Global View, appuyez sur un autre bouton pour ajouter ce type de bande de canal à ceux déjà affichés. Si un type de bande de canal est déjà affiché, appuyez sur son bouton pour le faire disparaître de l’écran. Par exemple, pour afficher les bandes de canaux audio et de sortie, maintenez le bouton AUDIO TRACKS enfoncé et appuyez sur le bouton OUTPUTS. Mackie Control : Boutons de modification Les quatre boutons de modification correspondent aux touches du clavier de votre ordinateur, mais fonctionnent indépendamment. Vous pouvez utiliser ces boutons ainsi que la touche appropriée du clavier de l’ordinateur (ou la souris) au lieu d’utiliser la touche de modification correspondante. Ceci s’applique également aux commandes modifiées de la Mackie Control. Vous trouverez ci-après une description générale de chaque bouton : • Maj : propose une autre fonction ou un autre rôle d’un bouton. • Option : la fonction s’applique à toutesles bandes de canaux. En matière de modification des valeursrelatives, définit la valeur minimale, par défaut ou maximale,selon que vous l’augmentez ou la diminuez. • Contrôle : lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé, la saisie de groupe est activée et les groupes de bandes de canaux sont temporairement désactivés. 98 Chapitre 3 Mackie Control• Cmd/ALT : permet de régler plus précisément une fonction ou d’effectuer une autre variation. Mackie Control : Boutons d’automation Les boutons d’automation activent les modes d’automation correspondants dans Logic Pro : Read/Off (lire/désactivé), Touch (toucher), Latch (verrouiller) et Write (écrire). Utilisez les boutons d’automation de pair avec les boutons SELECT des bandes de canaux, comme suit : Pour définir le mode d’automation d’un canal 1 Appuyez sur le bouton SELECT de la bande de canaux que vous voulez automatiser. 2 Appuyez sur le bouton de mode d’automation souhaité. 3 Déplacez le curseur de la bande de canaux, faites pivoter le V-pot ou utilisez le bouton Solo ou Mute. Les modes d’automation sont décrits ci-dessous : • READ/OFF : si aucun mode d’automation n’est actif, appuyer sur le bouton READ/OFF bascule entre le mode Read et Off. • Read (Lire) : le curseur lit (suit) toutes les données d’automation existantes, mais n’enregistre pas de nouvelles données. • Désactivé : l’automation est désactivée. Le curseur n’envoie ni ne reçoit de données d’automation. Les données d’automation existantes ne sont pas modifiées. Si vous le déplacez, le curseur règle toujours le volume ou la balance, comme d’habitude. • TOUCH : écrit de nouvelles données lorsque vous touchez le curseur ou que vous faites tourner le V-Pot pendant la lecture. Toutes les données d’automation existantes (du type de curseur actuel)sont remplacées par de nouvelles données, tant que le contrôle est actif (c’est-à-dire pendant que vous touchez le curseur ou que vous faites tourner le V-Pot). • Latch (Verrouiller) : identique au mode Touch, maisle contrôle reste actif même lorsque vous ne touchez pas le curseur ou que vous ne faites pas pivoter le V-Pot. Lorsque vous relâchez le curseur, sa valeur actuelle remplace toutes les données d’automation existantes tant que le séquenceur est en mode de lecture (ou d’enregistrement). Appuyez sur STOP pour empêcher l’écrasement des données d’automation existantes. • WRITE : écrase toutesles données d’automation existantes ou crée de nouvelles données d’automation s’il n’en existe pas. Utilisez cette option uniquement si vous souhaitez détruire toutes les données d’automation existantes. Chapitre 3 Mackie Control 99Appuyez sur l’un des boutons d’automation tout en maintenant le bouton OPTION enfoncé pour assigner le mode d’automation sélectionné à tous les canaux. Dès qu’un mode d’automation a été assigné à tous les canaux, le voyant DEL correspondant s’éclaire à chaque fois que vous maintenez le bouton OPTION enfoncé. Important : ce comportement est légèrement différent pour le mode d’automation Off. Si vous maintenez le bouton OPTION enfoncé et que vous appuyez sur Read/Off, les voyants DEL des autres boutons d’automation sont éteints. Cela ne signifie pas nécessairement que toutes les bandes de canaux sont effectivement désactivées. Elles peuvent parfaitement être toujours définies sur d’autres modes. Pour vous assurer que vous avez réglé toutes les bandes de canaux sur le mode Off, appuyez deux fois sur Read/Off tout en maintenant le bouton OPTION enfoncé. Le voyant DEL Read/offs’allume, puis s’éteint. Mackie Control : bouton GROUP Appuyez sur le bouton GROUP pour activer le mode Group Edit, ce qui vous permet de modifier différents paramètres de groupe de tables de mixage. En mode Édition de groupe : • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le nom des bandes de canaux. • La deuxième ligne affiche les paramètres de groupe. • L’écran Assignment désigne le groupe affiché, G1 par exemple. • L’écran Time affiche le nom du groupe (si le nom comporte plus de dix caractères,seuls les dix derniers sont affichés). • Vous pouvez basculer entre les paramètres de groupe à l’aide des boutons de V-Pot. • Les boutons Cursor Up et Cursor Down permettent de sélectionner le groupe précédent ou suivant. • Les boutons Cursor Left and Cursor Right décalent l’affichage des paramètres du groupe. • Les boutons Select déterminent l’adhésion au groupe. Appuyez sur un bouton Select pour ajouter la bande de canal au groupe (ou la supprimer du groupe si elle fait déjà partie d’un groupe). Un voyant DEL de bouton SELECT allumé indique une adhésion de groupe active. • Le voyant DEL situé en regard du bouton GROUP est allumé. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Si le mode Group Edit est désactivé, maintenir le bouton GROUP enfoncé et appuyer sur un ou plusieurs boutons SELECT vous permet de créer un groupe. Appuyez sur le bouton GROUP tout en maintenant le bouton SHIFT enfoncé pour créer un nouveau groupe, ouvrir la fenêtre Groupe et accéder au mode Édition de groupe. 100 Chapitre 3 Mackie ControlAppuyez sur le bouton GROUP tout en maintenant le bouton TRACK enfoncé pour passer à la présentation Table de mixage avec le paramètre du groupe de bandes de canaux affiché. Cela permet d’afficher le groupe auquel appartient la bande de canalsélectionnée. L’adhésion à plusieurs groupes s’affiche comme dans la fenêtre Table de mixage. Faire tourner un V-Pot modifie l’adhésion à un groupe. Remarque : vous pouvez uniquement sélectionner un groupe (ou le désactiver) à travers cette fonction. Mackie Control : Boutons Utilities Les quatre boutons Utilities activent des fonctions courantes de Logic Pro : Save (enregistrer), Undo (annuler la dernière opération), Cancel (annuler) et Enter (entrée). Bouton SAVE Appuyez sur le bouton SAVE pour enregistrer le fichier de projet courant. La première fois que vous enregistrez un projet, une zone de dialogue d’enregistrement apparaît sur l’écran de votre ordinateur. Entrez le nom et l’emplacement du fichier, puis cliquez sur le bouton Enregistrer de la zone de dialogue. L’écran à cristaux liquides principal affiche ce message : « There is a file select dialog on the screen ». L’écran Position/Time affiche « ALERT ». Tous les voyants DEL sont éteints. Une fois l’enregistrement du fichier confirmé dans Logic Pro, la Mackie Control rétablit l’état précédent de tous les contrôles (c’est-à-dire celui qu’ils avaient avant que vous appuyiez sur le bouton SAVE). Lorsque vous avez donné un nom à un projet et que vous l’avez enregistré une fois, appuyez à nouveau sur le bouton SAVE pour mémoriser l’état du projet sans afficher la zone de dialogue d’enregistrement ni d’alerte sur l’écran à cristaux liquides. Vous pouvez ainsi enregistrer rapidement les modifications incrémentielles que vous effectuez tout au long du développement de votre projet. Le voyant DEL SAVE s’éclaire dès que vous apportez des modifications (enregistrables) à votre projet. Maintenez le bouton OPTION enfoncé tout en appuyant sur le bouton SAVE pour ouvrir la zone de dialogue d’enregistrement sur l’écran de l’ordinateur. Ceci vous permet de renommer un projet ou de l’enregistrer dans un autre répertoire. Chapitre 3 Mackie Control 101Bouton UNDO Appuyez sur le bouton UNDO pour annuler la dernière action effectuée. Étant donné que Logic Pro prend en charge un nombre quasiment illimité d’étapes d’annulation/rétablissement, le voyant DEL vert UNDO s’allume dès qu’il est possible de rétablir une opération et non pour indiquer une étape annulable. L’écran à cristaux liquides avertit l’utilisateur que le fait d’exécuter une étape d’édition réversible rend toutes les étapes de rétablissement indisponibles. Maintenez le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur UNDO pour rétablir l’opération précédente. Maintenez le bouton OPTION enfoncé tout en appuyant sur le bouton UNDO pour ouvrir la fenêtre de l’historique des annulations. Bouton CANCEL Lorsqu’une alerte s’affiche sur l’écran de votre ordinateur, vous pouvez annuler ou l’interrompre en appuyant sur le bouton Cancel. Pour en savoir plus sur les alertes, consultez la section Affichage de messages. Appuyer sur le bouton UNDO lorsqu’aucune alerte n’est visible à l’écran a pour effet : • Ouvre la Boîte à outils à l’endroit où le pointeur se trouve l’écran. • Sinon, cette opération exécute toute fonction assignée à la touche Échap du clavier de l’ordinateur. • Si la Mackie Control affiche actuellement le contenu d’une piste d’un dossier, appuyez sur le bouton Annuler pour quitter le dossier. • Le bouton CANCEL vous permet aussi d’annuler la présélection d’une valeur de paramètre. Bouton ENTER Lorsqu’une alerte s’affiche sur l’écran de votre ordinateur, appuyez sur le bouton ENTER pour déclencher la fonction du bouton par défaut de l’alerte. Pour en savoir plus sur les alertes, consultez la section Affichage de messages. En l’absence d’alerte à l’écran et si la piste sélectionnée est une piste Dossier, appuyez sur ENTER pour ouvrir le dossier. Mackie Control : Zone Transport La zone Transport comporte cinq boutons pour les fonctions de transport standard (Rewind, Fast Forward, Stop, Play et Record). La zone Transport contient également sept petits boutons ronds permettant d’activer différents modes d’enregistrement et de lecture. 102 Chapitre 3 Mackie ControlVous pouvez utiliser ces boutons séparément ou ensemble, afin de naviguer dans les projets et de les éditer. Chaque bouton est doté d’un voyant DEL dédié qui indique son état actuel. Mackie Control : Bouton Rembobinage Le bouton REWIND vous permet de rembobiner votre projet. Appuyez sur le bouton REWIND à plusieursreprisestout en rembobinant pour accélérer la vitesse de rembobinage. Appuyez plusieurs fois sur le bouton FAST FWD au cours du rembobinage pour ralentir, arrêter et finalement inverser la direction de la shuttle. Appuyez sur le bouton STOP pour arrêter le rembobinage sur la position actuelle de la tête de lecture. Faites tourner le jog wheel (molette)/scrub pour quitter le mode de retour arrière Shuttle. Lorsque l’un des modes de marqueur est activé, appuyez sur le bouton REWIND pour déplacer la tête de lecture sur le marqueur précédent. Lorsque l’un des modes de déplacement est activé, le bouton REWIND permet de déplacer les régions ou les événements sélectionnés vers l’arrière d’après la valeur définie dans le mode de grand déplacement. Mackie Control : Bouton FAST FWD Le bouton FAST FWD vous permet d’avancer rapidement dans votre projet. Appuyez plusieursfoissur FAST FWD tout en effectuant une avance rapide pour accélérer la vitesse de la shuttle. Appuyez plusieurs fois sur le bouton REWIND au cours de l’avance rapide pour ralentir, arrêter et finalement inverser la direction de la shuttle. Appuyez sur le bouton STOP pour arrêter l’avance rapide. Faitestourner le jog wheel (molette)/scrub pour quitter le mode d’avance rapide Shuttle. Lorsque l’un des modes de marqueur est actif, appuyez sur le bouton FAST FWD pour placer la tête de lecture sur le marqueur suivant. Lorsque l’un des modes de déplacement est activé, le bouton FAST FWD permet de déplacer les régions ou les événements sélectionnés vers l’avant d’après la valeur définie dans le mode de grand déplacement. Astuce : vous pouvez combiner des marqueurs avec des zones de lecture en boucle en appuyant sur les boutons correspondants de la Mackie Control. Ceci, conjointement avec une navigation entre les marqueurs (à l’aide des boutons REWIND et FAST FWD), déplace la tête de lecture et définit automatiquement une zone de lecture en boucle entre des marqueurs adjacents. Essayez cette opération, ainsi que d’autres options avec différentes combinaisons de boutons. Chapitre 3 Mackie Control 103Mackie Control : bouton STOP Appuyez sur le bouton STOP pour arrêter la lecture du projet (ou l’enregistrement s’il est activé), ainsi que toutes les autres fonctions de transport. Appuyez sur le bouton STOP une seconde fois pour faire revenir la tête de lecture au point de départ du projet ou au début de la zone de lecture en boucle la plus proche, si le mode Cycle est actif. Appuyez plusieurs fois sur STOP pour basculer entre ces deux fonctions. Mackie Control : bouton PLAY Appuyez sur PLAY pour démarrer la lecture à partir de la position actuelle de la tête de lecture. Appuyez plusieurs fois sur PLAY pour passer directement à la zone de lecture en boucle la plus proche si le mode Cycle est actif. Appuyer simultanément sur les boutons MAJ et PLAY revient à activer la commande Pause. Mackie Control : Bouton Enregistrer Appuyez sur RECORD pour activer l’enregistrement sur la bande de canal MIDI, audio ou d’instrument logiciel (si elle est armée pour l’enregistrement). Il est possible que lors du premier armement d’une bande de canal audio (en appuyant sur le bouton REC/RDY du canal voulu) une zone de dialogue Save apparaisse sur l’écran de l’ordinateur. Entrez le nom du fichier (et un emplacement d’enregistrement) dans la zone de dialogue, puis appuyez sur Save. L’écran à cristaux liquide du Mackie Control affiche le message « There is a file select dialog on the screen ». L’écran Position/Time affiche « ALERT ». Tous les voyants DEL sont éteints. Une fois que vous avez entré le nom du fichier (et appuyé sur Save), l’état précédent de tous les contrôles de la Mackie Control est rétabli. Une fois que le nom du fichier audio par défaut a été saisi, vous pouvez librement sélectionner et armer n’importe quelle bande de canal audio, puis appuyer sur le bouton RECORD. Aucun message d’alerte ni aucune zone de dialogue d’enregistrement de fichier n’apparaît à l’écran. Astuce : pour réduire l’apparence de la zone de dialogue, enregistrez votre projet et ses ressources avant de commencer l’enregistrement. Enregistrer votre projet de cette manière vous évite de devoir saisir des noms de fichier et rend la manipulation plus rapide et plus simple lorsque vous utilisez Logic Pro avec la Mackie Control. Mackie Control : bouton Marker Appuyez sur le bouton Marker pour activer l’un des trois modes de marqueur : Small Marker, Large Marker et Temporary Marker. Vous pouvez utiliser ces modes pour créer ou supprimer des marqueurs et aller à des marqueurs dans votre projet. 104 Chapitre 3 Mackie ControlRemarque : les modes de marqueur et de déplacement sont mutuellement exclusifs ; l’activation de l’un d’eux désactive l’autre. Mode Small Marker Appuyez sur le bouton MARKER pour activer le mode Small Marker. Dans ce mode, appuyez sur le bouton FAST FWD ou REWIND pour placer la tête de lecture sur le marqueursuivant ou précédent. Appuyez à nouveau sur le bouton MARKER pour revenir au comportement par défaut des boutons FAST FWD et REWIND (voir Mackie Control : Bouton Rembobinage et Mackie Control : Bouton FAST FWD). Le mode Small Marker s’avère utile si vous souhaitez accéder directement aux marqueurs lorsque vous utilisez les V-Pot à d’autres fins. Mode Large Marker Appuyez sur le bouton MARKER tout en maintenant le bouton SHIFT enfoncé pour afficher trois options de création sur l’écran à cristaux liquides, assignées aux trois boutons V-Pot situés le plus à droite. Une fois les marqueurs créés, appuyez sur le bouton du V-Pot répertorié ci-dessous pour créer ou supprimer un marqueur sur la position actuelle de la tête de lecture. Contrôle Action Affiche les cinq premiers marqueurs par leur nom. Appuyez sur un V-Pot pour placer la tête de lecture sur le marqueur correspondant. Lorsque la position de la tête de lecture se trouve à l’intérieur d’un marqueur, la deuxième ligne affiche INSIDE et l’anneau lumineux du V-Pot est éclairé. V-Pot 1 à 5 Cr w/o : crée un marqueur sans ajustement à la mesure la plus proche. V-Pot 6 V-Pot 7 Create : crée un marqueur ajusté à la mesure la plus proche. Delete :supprime le marqueursitué au-dessus de la position actuelle de la tête de lecture. V-Pot 8 L’utilisation du jog/scrub wheel est recommandée pour créer ou supprimer des marqueurs. Faites-les tourner pour placer la tête de lecture dans la position du projet voulue et appuyez sur le V-Pot approprié pour créer ou supprimer un marqueur. • Pour un placement brut, utilisez la molette pour déplacer la tête de lecture. • Pour un placement fin, appuyez sur le bouton SCRUB, puis utilisez la molette pour positionner la tête de lecture avec précision (cette technique ne convient que pour la création ou la suppression d’un marqueur non arrondi). Pour en savoir plus sur l’utilisation du jog/scrub wheel, voir Mackie Control : Zone du jog/scrub wheel. Quittez le mode Large Marker en appuyant une nouvelle fois sur le bouton MARKER. Chapitre 3 Mackie Control 105Mode Temporary Marker Si vous souhaitez activer temporairement le mode Marker (pour exécuter rapidement quelques fonctions de marqueur), maintenez le bouton Marker enfoncé et appuyez sur un bouton (au moins) de V-Pot Cette action exécute la fonction du marqueur, puis quitte le mode du marqueur dès que vous relâchez le bouton MARKER. • Dans ce mode, avec le bouton MARKER maintenu enfoncé, appuyez sur les touches de fonction F1 à F8 pour déplacer la tête de lecture directement aux huit premiers marqueurs (s’ils ont été créés). Par exemple, pour aller au marqueur 3, maintenez enfoncé le bouton MARKER, puis appuyez sur F3. • Pour accéder directement d’un marqueur à un autre, sans nécessairement maintenir le bouton MARKER enfoncé, il voussuffit d’appuyersur le bouton FAST FWD ou REWIND. Mackie Control : bouton NUDGE Le bouton NUDGE vous permet de déplacer (nudge) les régions (ou événements) audio ou MIDIsélectionnés dansles modes Small, Large ou Temporary Nudge (petit déplacement, grand déplacement et déplacement temporaire. Remarque : les modes de marqueur et de déplacement sont mutuellement exclusifs ; l’activation de l’un d’eux désactive l’autre. Mode Small Nudge Appuyez sur le bouton NUDGE pour réassigner le comportement des boutons FAST FWD et REWIND. Appuyez sur les boutons FAST FWD ou REWIND pour déplacer les séquences ou événements sélectionnés de la valeur définie dans le mode Large Nudge. Appuyez à nouveau sur le bouton NUDGE pour revenir au comportement par défaut des boutons FAST FWD et REWIND (voir Mackie Control : Bouton Rembobinage et Mackie Control : Bouton FAST FWD). Le mode Small Nudge s’avère utile si vous souhaitez déplacer des régions ou des événements, mais que vous continuez à utiliser les V-Pot à d’autres fins. Mode Large Nudge Appuyez sur le bouton NUDGE tout en maintenant le bouton SHIFT enfoncé pour afficher huit fonctions sur l’écran à cristaux liquides et les assigner aux boutons V-Pot correspondants. Ces fonctions vous permettent de déplacer la région ou les événements sélectionnés selon différentes valeurs ou les placer plus précisément. La position de la première région sélectionnée ou du premier événement sélectionné est affichée au-dessus des V-Pots 3 et 4. Si rien n’est affiché, soit une fenêtre qui n’autorise pas la sélection de régions ou d’événements est ouverte, soit aucune région et aucun événement n’est sélectionné. Les fonctions sont les suivantes : 106 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Étiquette Action Sélectionne la valeur de déplacement utilisée par les boutons REWIND et FAST FWD. Ces boutons permettent de déplacer les objets sélectionnés vers l’avant/l’arrière de la valeur définie. V-Pot 1 NUDGE Permet de se placer sur la position actuelle de la tête de lecture. V-Pot 2 Pickup V-Pot 3 mesure Se déplace d’une mesure. Se déplace de la valeur du dénominateur du projet actuel (battements). V-Pot 4 battement Se déplace de la valeur de division du projet actuel. V-Pot 5 Division V-Pot 6 Ticks Se déplace de simples ticks. V-Pot 7 Images Se déplace d’une image SMPTE. V-Pot 8 Image/2 Se déplace de la moitié d’une image SMPTE. Les boutonsfléchés émulent lesfonctions destouchesfléchées du clavier de l’ordinateur, vous permettant de sélectionner facilement une région ou un événement. Remarque : assurez-vous que le bouton ZOOM n’est pas actif lorsque vous utilisez les touches de curseur. Appuyez à nouveau sur le bouton NUDGE pour désactiver le mode Large Nudge. Mode Temporary Nudge Pour utiliser temporairement la fonction de déplacement (pendant un ou deux petits déplacements), maintenez le bouton NUDGE enfoncé et utilisez un ou plusieurs V-Pot Cette action exécute la fonction sélectionnée, puis quitte le mode Temporary Nudge dès que vous relâchez le bouton NUDGE. En mode Temporary Nudge, les boutons fléchés émulent les touches fléchées du clavier de l’ordinateur, ce qui vous permet de sélectionner facilement une région ou un événement. La valeur Nudge des boutons REWIND et FAST FWD peut également être définie à l’aide des touches de fonction : Touche de fonction Action F1 Définit les ticks. F2 Définit la division. F3 Définit le battement. F4 Définit la mesure. F5 Définit les images. Chapitre 3 Mackie Control 107Touche de fonction Action F6 Définit les demi-images. Mackie Control : bouton Cycle Ce bouton active et désactive le mode Cycle. Par défaut, la zone de lecture en boucle tombe entre les deux premiers marqueurs. Les marqueurssuivants peuvent agir comme limites gauche et droite pour d’autres zones de lecture en boucle. Pour naviguer entre les zones de lecture en boucle définies par les marqueurs 1 Appuyez sur le bouton MARKER. 2 Appuyez sur le bouton CYCLE, puis, une fois qu’il est actif (comme l’indique le voyant DEL), appuyez sur le bouton REWIND ou FAST FWD. Pour régler le locator gauche ou droit sur la position actuelle de la tête de lecture µ Maintenez le bouton CYCLE enfoncé et appuyez sur REWIND ou FAST FWD. Ceci active également le mode Cycle. Pour définir rapidement une nouvelle zone de lecture en boucle 1 Naviguez jusqu’à la position voulue pour le locator gauche à l’aide du jog/scrub wheel. 2 Appuyez sur les boutons CYCLE et REWIND. 3 Naviguez jusqu’à la position voulue pour le locator droit à l’aide du jog/scrub wheel. 4 Appuyez sur les boutons CYCLE et FAST FWD. Présentation Cycle Appuyez sur les boutons SHIFT et CYCLE pour activer la présentation Cycle L’écran du mode affiche « Cy ». Pour revenir à un mode Assignment standard, appuyez sur l’un des boutons Assignment. Contrôle Action Affiche et permet de modifier l’état de mise en boucle (désactivée ou activée) ; vous pouvez également utiliser le bouton CYCLE. Rotation du V-Pot 1 BySel : permet de définir la zone de lecture en boucle active à l’aide de la sélection effectuée dansla fenêtre Arrangement (région audio ou MIDI sélectionnée). Rotation du V-Pot 2 Move : déplace la zone de cycle active d’une mesure lorsque vous faites tourner le V-Pot d’un cran. Rotation du V-Pot 3 Reprend la position actuelle de la tête de lecture pour le locator gauche. Pression sur le V-Pot 5 Rotation du V-Pot 5 Transforme le locator gauche en mesures. Transforme le locator gauche en battements (étapes de dénominateur). Rotation du V-Pot 6 108 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Action Reprend la position actuelle de la tête de lecture pour le locator droite. Pression sur le V-Pot 7 Rotation du V-Pot 7 Transforme le locator droit en mesures. Rotation du V-Pot 8 Transforme le locator droit en battements(étapes de dénominateur). Mackie Control : bouton DROP Le bouton DROP vous permet d’activer et de désactiver le mode Autopunch. Pour naviguer entre les zones de punch in 1 Appuyez sur le bouton MARKER. 2 Appuyez sur le bouton DROP, puis, une fois qu’il est actif (comme l’indique le voyant DEL), appuyez sur le bouton FAST FWD ou REWIND. Pour définir le locator punch In ou de punch Out sur la position actuelle de la tête de lecture µ Maintenez le bouton DROP enfoncé et appuyez sur FAST FWD ou REWIND. Ceci active également le mode Autopunch. Pour définir rapidement une nouvelle zone de punch in 1 Naviguez jusqu’à la position voulue du locator de punch In à l’aide du jog/scrub wheel. 2 Appuyez sur les boutons DROP et REWIND. 3 Naviguez jusqu’à la position voulue du locator de punch Out à l’aide du jog/scrub wheel. 4 Appuyez sur les boutons DROP et FAST FWD. Présentation Punch Appuyez sur les boutons SHIFT et DROP pour activer la présentation Punch L’écran du mode affiche « Pu ». Pour revenir à un mode Assignment standard, appuyez sur l’un des boutons Assignment. Remarque : changer une valeur de punch locator à l’aide de la Mackie Control active automatiquement le mode Autopunch dans Logic. Contrôle Action Affiche et permet de modifier l’état d’autopunch (désactivé ou activé) ; vous pouvez également utiliser le bouton DROP. Rotation du V-Pot 1 Move : déplace la zone de punch active d’une mesure lorsque vous faites tourner le V-Pot d’un cran. Rotation du V-Pot 3 Reprend la position actuelle de la tête de lecture pour le locator de punch in. Pression sur le V-Pot 5 Rotation du V-Pot 5 Transforme le locator de punch in en mesures. Chapitre 3 Mackie Control 109Contrôle Action Transforme le locator de punch in en battements (étapes de dénominateur). Rotation du V-Pot 6 Reprend la position actuelle de la tête de lecture pour le locator de punch out. Pression sur le V-Pot 7 Rotation du V-Pot 7 Transforme le locator de punch out en mesures. Transforme le locator de punch out en battements (étapes de dénominateur). Rotation du V-Pot 8 Mackie Control : boutons Replace, Click et Solo Le bouton REPLACE active ou désactive le mode Replace. Le bouton CLICK active ou désactive le clic du métronome (MIDI ou Klopfgeist). Il existe des réglages de clic indépendants pour la lecture et l’enregistrement. Pour accéder aux réglages de clic, choisissez Fichier > Réglages Projet > Métronome. Appuyez sur les boutons SHIFT et CLICK pour activer ou désactiver le mode de synchronisation externe et la transmission MMC. Le bouton SOLO se comporte comme le raccourci clavier Solo. Les différents canaux peuvent être mis en solo à l’aide du bouton SOLO de chaque bande de canal. Les régions MIDI ou audio peuvent être sélectionnées et mises en solo, ainsi que les canaux sélectionnés. Chaque canal est doté d’un VOYANT DEL distinct qui s’allume lorsqu’une bande de canal est mise en solo. Le voyant DEL RUDE SOLO, immédiatement à droite de l’affichage de position/temps, s’allume également à chaque fois qu’une bande de canal, quelle qu’elle soit, est mise en solo. Appuyez sur les boutons SHIFT et SOLO pour activer le verrouillage du mode Solo Lock. Mackie Control : Zone des touches de curseur Cette zone contient cinq boutons,situés à gauche du jog/shuttle wheel, qui ont plusieurs fonctions. Les quatre boutons fléchés (Haut, Bas, Gauche et Droite), entourent le bouton ZOOM central. Mackie Control : Fonctionnement normal Lorsque le bouton ZOOM n’est pas activé (son voyant DEL est éteint), les quatre touches de curseur sélectionnent le paramètre actif, décalent la page des paramètres ou le logement d’envoi/EQ/d’insertion, en fonction de l’assignation en place des V-Pot. Lorsque vous maintenez le bouton OPTION enfoncé, les touches Cursor Left et Cursor Right permettent d’accéder à la première et à la dernière page, et les boutons Cursor Up and Cursor Down, au premier et au dernier logement. 110 Chapitre 3 Mackie ControlLorsque vous maintenez le bouton CMD/ALT enfoncé, les boutons Cursor Left et Cursor Right décalent l’affichage des paramètres d’un paramètre, plutôt que d’une page. Dansles modes de présentation qui ne nécessitent aucun changement page ou d’affichage de logement, lestouches de curseur émulent lestouchesfléchées du clavier de l’ordinateur Par exemple, les boutons gauche et droite sélectionnent des bandes de canaux en présentation Table de mixage. En mode Large Nudge et Temporary Nudge, les boutons Cursor Left et Cursor Right émulent lestouchesfléchées du clavier de l’ordinateur, ce qui vous permet de sélectionner facilement une région ou un événement. Mackie Control : Mode Zoom Appuyez sur le bouton ZOOM pour activer le mode Zoom. Les touches de curseur sont ensuite utilisées pour modifier le facteur de zoom vertical ou horizontal de la fenêtre active. Dans la fenêtre Arrangement : • OPTION et Cursor Up ou Cursor Down permettent de modifier le facteur de zoom de la piste sélectionnée. • La touche OPTION et le curseur gauche permettent de réinitialiser le facteur de zoom de la piste sélectionnée. • La touche OPTION et le curseur droit permettent de réinitialiser le facteur de zoom de toutesles pistes de la même catégorie (audio, MIDI, etc.) en tant que piste sélectionnée. Mackie Control : émulation des touches fléchées de l’ordinateur Pour utiliser les boutons fléchés à la place des touches fléchées du clavier de l’ordinateur, maintenez le bouton SHIFT enfoncé. Lorsque vous appuyez sur les boutons SHIFT et ZOOM, les boutons fléchés permettent d’activer le mode Permanent Cursor Key. Ils imitent alors les touches fléchées de l’ordinateur sans vous obliger à maintenir le bouton SHIFT enfoncé. Le voyant DEL du bouton ZOOM clignote lorsque vous êtes dans ce mode. Vous pouvez désactiver ce mode en appuyant sur le bouton ZOOM. Mackie Control : Zone du jog/scrub wheel Le jog/scrub wheel et le bouton SCRUB permettent de naviguer dans le projet, ce qui s’avère utile pour un certain nombre de tâches de transport. Il vous suffit simplement de faire tourner la molette pour l’utiliser. Les modes Scrub suivants modifient le comportement du jog/scrub wheel. • Mode Scrub désactivé : le jog/scrub wheel déplace la tête de lecture. Chapitre 3 Mackie Control 111• Mode Scrub activé : le jog/scrub wheel effectue un scrubbing, ce qui vous permet d’écouter les données des pistessélectionnées(ou mises en solo) tout en faisant défiler ou naviguant dans le projet. La lecture des pistes audio s’effectue généralement en respectant leur vitesse d’origine. Si vous préférez les écouter en doublant leur vitesse, choisissez Logic Pro > Préférences > Audio > Gestionnaires et réglez « Vitesse de Scrub Maximum » sur Double dans le menu local. Remarque : vous pouvez également utiliser le bouton SCRUB pour activer la fonction Pause. • Mode Shuttle. : le jog/scrub wheel permet de déplacer la tête de lecture. Faites-le tourner pour augmenter ou diminuer la vitesse de déplacement de la tête de lecture. Le voyant DEL du bouton SCRUB clignote lorsque vous êtes en mode Shuttle. Mackie Control : Modes utilisateur programmables La Mackie Control offre six modes utilisateur programmables que vous pouvez utiliser pour vos propres assignations. Vous pouvez activer chacun de ces modes en maintenant le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur l’un des boutons Assignment, comme suit : • TRACK + SHIFT = Mode utilisateur 1. • PAN/SURROUND + SHIFT = Mode utilisateur 2. • EQ + SHIFT = Mode utilisateur 3. • SEND + SHIFT = Mode utilisateur 4. • PLUG-IN + SHIFT = Mode utilisateur 5. • INSTRUMENT + SHIFT = Mode utilisateur 6. Les écrans Assignment affichent les modes utilisateur sous la forme u1, u2, etc. Pour créer une assignation dans l’un des modes utilisateur 1 Activez le mode utilisateur voulu en maintenant le bouton SHIFT enfoncé et en appuyant sur l’un des boutons Assignment répertoriés ci-dessus. 2 Dans Logic Pro, faites appel au processus d’apprentissage pour créer des assignations, tel qu’il est décrit dans la section Assignation de contrôleurs aux paramètres Logic Pro. Mackie Control : Connexion de switch au pied Vous pouvez connecter une pédale provisoire, de polarité positive ou négative, aux prises des switches au pied. Par défaut, ces switches commandent les fonctions suivantes : • LE SWITCH UTILISATEUR A est assigné à la fonction de marche/arrêt. 112 Chapitre 3 Mackie Control• USER SWITCH B est assigné à Record (notez qu’une piste doit être sélectionnée et armée pour que l’enregistrement ait lieu). • Un CONTRÔLE EXTERNE est assigné au niveau du curseur MASTER. Utilisez uniquement une pédale d’expression avec cette prise. La polarité des switches au pied est déterminée par la Mackie Control au moment de la mise sous tension. Vous devez d’abord connecter les switches au pied, puis allumer la Mackie Control. Mackie Control : Vue d’ensemble des assignations Chacune des sections suivantes décrit la manière dont les éléments de l’interface de la Mackie Control sont assignés à des fonctions de Logic. • Mackie Control : Boutons Display (affichage) • Mackie Control : contrôles des bandes de canaux (1 à 8) • Mackie Control : Boutons ASSIGNMENT • Mackie Control : Boutons de fonction • Mackie Control : Boutons GLOBAL VIEW • Mackie Control : Boutons de modification (maintenus enfoncés) • Mackie Control : Boutons AUTOMATION • Mackie Control : Boutons UTILITAIRES • Mackie Control : Boutons TRANSPORT • Mackie Control : Touches du curseur • Mackie Control : Jog/scrub wheel (molette) • Mackie Control : Sorties externes Mackie Control : Boutons DISPLAY Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’affichage et leurs fonctions : Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Permet de basculer entre l’affichage du nom des paramètres et de leur valeur. NAME/VALUE — Permet de naviguer parmi les écrans des level meter : vertical, horizontal et désactivé. Maj Bascule entre le nom de la piste et le numéro de la piste : affichage du nom. Option Contrôle Permet d’effacer lestémoins des clips/surcharges. Chapitre 3 Mackie Control 113Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Permet d’accéder au mode desréglages du groupe des surfaces de contrôle. Cmd/ALT Permet de basculer entre le format SMPTE et le format de battements sur l’affichage d’horloge. SMPTE/BEATS — Mackie Control : contrôles des bandes de canaux (1 à 8) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs fonctions: Contrôle Option de modification Fonction/Commentaires Modifie le paramètre affiché sur l’écran à cristaux liquides. Rotation du V-Pot — Définit le paramètre sursa valeur minimale, par défaut ou maximale. Option Modifie le paramètre en haute résolution. Cmd/ALT Règle le paramètre affiché sur l’écran à cristaux liquides sur la valeur par défaut ou bascule entre deux valeurs possibles. Pression sur le bouton du V-Pot — Présélection clignotante : — Saisit la valeur présélectionnée. Options de menu : — Active l’option visible à l’écran. Si la piste est un dossier : — Active le dossier. Active/désactive le bouton Record Enable de la piste. Bouton REC/RDY — Désactive le bouton Record Enable de toutes les pistes. Option Active/désactive le bouton Solo de la bande de canal d’une piste. Bouton Solo — Désactive le bouton Solo de toutes les bandes de canaux. Option Dans la présentation Table de mixage Destination/Niveau de l’envoi : Active l’état pré/post de l’envoi sélectionné. — 114 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Option de modification Fonction/Commentaires Dans la présentation Canal Destination/Niveau de l’envoi : Bascule entre le mode de curseur pré/post de l’envoi sur la bande de canal sélectionnée. — Active/désactive le bouton Mute de la bande de canal d’une piste. Bouton Désactiver l’audio — Désactive le bouton Mute de toutes les bandes de canaux. Option Dans la présentation Table de mixage : Active/désactive la fonction Mute/Bypass du paramètre affiché. Maj Dans la présentation Table de mixage EQ : Active/désactive le contournement de la bande EQ actuelle. Maj Dans la présentation Fréquence/Gain EQ : Active/désactive le contournement de la bande EQ sélectionnée. — Dans la présentation Table de mixage de l’envoi : Active/désactive le contournement de l’envoi sélectionné. Maj Dans la présentation Table de mixage Destination/Niveau de l’envoi : Active/désactive le contournement de l’envoi sélectionné. — Dans la présentation Canal Destination/Niveau de l’envoi : Active/désactive l’état Mute de l’envoi sur la bande de canal sélectionnée. — Chapitre 3 Mackie Control 115Contrôle Option de modification Fonction/Commentaires Dans présentation Table de mixage de module : Active/désactive le contournement du module. Maj Dans la présentation Table de mixage d’instrument : Active/désactive le contournement de l’instrument. Maj Bouton SELECT — Sélectionne une bande de canal. Règle le volume de la bande de canal sur le niveau de l’unité (0 dB). Maj Crée une piste avec la même assignation que la piste sélectionnée et bascule vers la présentation Arrangement. Option Crée une piste avec la bande de canal suivante (suivant la piste sélectionnée) et bascule vers la présentation Arrangement. SHIFT+OPTION Curseur — Règle le volume. En mode Flip dupliqué : Même fonction que le V-Pot du même canal. — En mode Flip d’échange : Fonction d’échange avec un V-Pot du même canal. — Dans la présentation Angle/Diversité Surround : — Règle la diversité Surround. Dans la présentation Fréquence/Gain EQ : Règle le gain de la bande EQ sélectionnée. — Dans la présentation Table de mixage Destination/Niveau de l’envoi : Règle le niveau de l’envoi sélectionné. — 116 Chapitre 3 Mackie ControlContrôle Option de modification Fonction/Commentaires Dans la présentation Canal Destination/Niveau de l’envoi : Règle le niveau de l’envoi sur la bande de canal sélectionnée. — Mackie Control : Boutons ASSIGNMENT Maintenez-les enfoncés pour afficher un menu contextuel sur l’écran à cristaux liquides. Lesfonctions ou commandessont assignées à des V-Pots. Relâchez le bouton Assignment sélectionné pour basculer les V-Pots en présentations Multi Channel ou Channel. Le tableau décrit l’utilisation des boutons Assignmentstandard ainsi qu'en conjonction avec un bouton de modification. Fonction/Commentaires Option de Bouton modification TRACK — Paramètres des bandes de canaux. TRACK Maj Mode utilisateur 1. PAN/SURROUND — Paramètres Pan/Surround. PAN/SURROUND Maj Mode utilisateur 2. Égaliseur — Paramètres EQ. Égaliseur Maj Mode utilisateur 3. Effet d’envoi — Paramètres d’envoi. Effet d’envoi Maj Mode utilisateur 4. Sélection de module ou mode d’édition de module. Module — Module Maj Mode utilisateur 5. Sélection d’instrument ou mode d’édition d’instrument. Instrument — Instrument Maj Mode utilisateur 6. Décale la banque de curseurs versla gauche/droite du nombre de bandes de canaux. BANK <> — Option Décale la banque de curseurs au début ou à la fin. Décale la banque de curseurs versla gauche/droite d’un canal. CHANNEL<> — Option Décale la banque de curseurs au début ou à la fin. FLIP — Fait basculer le mode Flip entre Off et Duplicate. Maj Fait basculer le mode Flip entre Off et Swap. Fait basculer le mode Flip entre Off et Zéro (désactive la motorisation des curseurs). Contrôle Chapitre 3 Mackie Control 117Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Bascule entre la présentation Arrangement et la présentation Tout. GLOBAL VIEW — Bascule entre la présentation Arrangement et la présentation Pistes. Maj Mackie Control : Boutons de fonction Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de touche de fonction et leurs fonctions : Fonction/Commentaires Option de Bouton modification F1 — Rappelle le screenset 1. Maj Ouvre ou ferme la fenêtre Arrangement. Cmd/ALT Couper Bascule vers la vue Volume de la présentation Table de mixage. TRACK Bascule vers la présentation Table de mixage—Pan/Angle Surround. PAN/SURROUND Active la présentation Table de mixage—contournement. Égaliseur Bascule vers la présentation Table de mixage—Destination. Effet d’envoi Marqueur Crée un marqueur sans ajustement. NUDGE Valeur du déplacement : tick La touche F1 équivaut à la touche 1 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F2 — Rappelle le screenset 2. Maj Ouvre ou ferme la fenêtre Table de mixage. Cmd/ALT Copier Bascule vers la présentation Table de mixage—Pan. TRACK Bascule vers la présentation Table de mixage—Pan/Radius Surround. PAN/SURROUND Bascule vers la présentation Table de mixage—Type EQ. Égaliseur Bascule vers la présentation Table de mixage—Niveau. Effet d’envoi Marqueur Crée un marqueur avec ajustement. NUDGE Valeur du déplacement : Format 118 Chapitre 3 Mackie ControlFonction/Commentaires Option de Bouton modification La touche F2 équivaut à la touche 2 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F3 — Rappelle le screenset 3. Maj Ouvre ou ferme l’éditeur d’événements. Cmd/ALT Coller Bascule vers la présentation Table de mixage—Mode Bande de canal. TRACK Bascule vers la présentation Table de mixage—Pan/LFE Surround. PAN/SURROUND Bascule vers la présentation Table de mixage—Fréquence. Égaliseur Bascule vers la présentation Table de mixage—Position. Effet d’envoi Marqueur Supprime un marqueur. NUDGE Valeur du déplacement : battement La touche F3 équivaut à la touche 3 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F4 — Rappelle le screenset 4. Maj Ouvre ou ferme l’éditeur de partition. Cmd/ALT Efface les valeurs Bascule vers la présentation Table de mixage—Entrée. TRACK Bascule vers la présentation Table de mixage—Mode Pan/Surround. PAN/SURROUND Bascule vers la présentation Table de mixage—Gain. Égaliseur Bascule vers la présentation Table de mixage—Mute. Effet d’envoi NUDGE Valeur du déplacement : mesure La touche F4 équivaut à la touche 4 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F5 — Rappelle le screenset 5. Maj Ouvre ou ferme Hyper Editor. Cmd/ALT Tout sélectionner Bascule vers la présentation Table de mixage—Sortie. TRACK PAN/SURROUND Bascule vers la présentation Canal. Chapitre 3 Mackie Control 119Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Bascule vers la présentation Table de mixage—Facteur Q. Égaliseur Effet d’envoi Bascule vers la présentation Canal. NUDGE Valeur du déplacement : image La touche F5 équivaut à la touche 5 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F6 — Rappelle le screenset 6. Maj Ouvre ou ferme l’éditeur du clavier. Cmd/ALT Sélectionne tous les éléments suivants. Bascule vers la présentation Table de mixage—Automation. TRACK PAN/SURROUND Bascule vers la présentation Angle/Diversité. Égaliseur Bascule vers la présentation Canal. Effet d’envoi Bascule vers la présentation Bande de canal 2. NUDGE Valeur du déplacement : 1/2 image La touche F6 équivaut à la touche 6 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F7 — Rappelle le screenset 7. Maj Ouvre/ferme la fenêtre Transport. Cmd/ALT Sélectionne des régions/événements similaires. Bascule vers la présentation Table de mixage—Paramètre affiché. TRACK PAN/SURROUND Bascule vers la présentation X/Y Surround. Bascule vers la présentation Table de mixage-Fréquence/Gain. Égaliseur Bascule vers la présentation Table de mixage-Destination/Niveau. Effet d’envoi La touche F7 équivaut à la touche 7 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : F8 — Ferme la fenêtre flottante du haut. Maj Ouvre ou ferme le chutier Audio. Cmd/ALT Effectue la sélection entre les locators. Bascule vers la présentation Bande de canal-Réglages. TRACK Bascule vers la présentation Bande de canal-Fréquence/Gain. Égaliseur 120 Chapitre 3 Mackie ControlFonction/Commentaires Option de Bouton modification Bascule vers la présentation Bande de canal-Destination/Niveau. Effet d’envoi La touche F8 équivaut à la touche 8 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Mackie Control : Boutons GLOBAL VIEW Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de présentation globaux et leurs fonctions : Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Bascule vers la présentation Tout et affiche les pistes MIDI. MIDI TRACKS — Défini sur la banque de curseurs n° 1 (bandes de canaux 1 à 8, par exemple). Maj Le bouton MIDI TRACKS équivaut à la touche 9 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Bascule vers la présentation Tout et affiche les bandes de canaux d’entrée. INPUTS — Défini sur la banque de curseurs n° 2 (bandes de canaux 9 à 16, par exemple). Maj Le bouton INPUTS équivaut à la touche 0 du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Bascule vers la présentation Tout et affiche les bandes de canaux audio. Pistes audio — Défini sur la banque de curseurs n° 3 (bandes de canaux 17 à 24, par exemple). Maj Le bouton AUDIO TRACKS équivaut à la virgule sur le clavier de l’ordinateur. Dans un message : Bascule vers la présentation Tout et affiche les bandes de canaux d’instrument logiciel. AUDIO INSTRUMENTS — Défini sur la banque de curseurs n° 4 (bandes de canaux 25 à 32, par exemple). Maj Le bouton AUDIO INSTRUMENTS équivaut au symbole « / » du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Bascule vers la présentation Tout et affiche les bandes de canaux aux. Aux — Défini sur la banque de curseurs n° 5 (bandes de canaux 33 à 40, par exemple). Maj Le bouton AUX équivaut à l’astérisque (*) du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Chapitre 3 Mackie Control 121Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Bascule vers la présentation Tout et affiche les bandes de canaux de bus. Bus — Défini sur la banque de curseurs n° 6 (bandes de canaux 41 à 48, par exemple). Maj Le bouton BUSSES équivaut au signe moins (–) du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Bascule vers la présentation Tout et affiche les bandes de canaux de sortie et principal. Sorties — Défini sur la banque de curseurs n° 7 (bandes de canaux 49 à 56, par exemple). Maj Le bouton OUTPUTS équivaut au signe plus (+) du clavier de l’ordinateur. Dans un message : Utilisateur — Non assigné pour l’instant. Défini sur la banque de curseurs n° 8 (bandes de canaux 57 à 64, par exemple). Maj Mackie Control : Boutons de modification (maintenus enfoncés) Le tableau ci-après décrit brièvement les boutons de modification et leurs fonctions : Bouton Fonction/Commentaires Maj Bascule vers la seconde fonction. Applique la fonction à toutes les bandes de canaux ou définit un paramètre sur sa valeur minimale, par défaut ou maximale. Option Désactive lesfonctions de groupe lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé. Contrôle Active le mode fin ; décale la page des paramètres d’un paramètre au lieu d’une page. Cmd/ALT Mackie Control : Boutons AUTOMATION Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’automation et leurs fonctions : Fonction/Commentaires Option de Mackie Control modification Règle l’automation de la piste sélectionnée sur Read (lecture) ou Off (désactivée). READ/OFF — Règle l’automation de toutes les pistes sur Read (lecture) ou Off (désactivée). Option Règle l’automation de la piste sélectionnée sur Touch. TOUCH — Option Règle l’automation de toutes les pistes sur Touch. 122 Chapitre 3 Mackie ControlFonction/Commentaires Option de Mackie Control modification Règle l’automation de la piste sélectionnée sur Latch. Latch (Verrouiller) — Option Règle l’automation de toutes les pistes sur Latch. Règle l’automation de la piste sélectionnée sur Write. WRITE — Option Règle l’automation de toutes les pistes sur Write TRIM Non assigné pour l’instant. Groupe — Active le mode d’édition de groupe. Crée un groupe, ouvre la fenêtre Groupe et active le mode Édition de groupe. Maj Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les paramètres de groupe. TRACK Option Bascule vers la présentation Simple. Mackie Control : Boutons UTILITAIRES Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’utilitaire et leurs fonctions : Bouton Option de modification Fonction/Commentaires SAVE — Enregistre le projet. Enregistre le projetsous un nom défini. Option UNDO — Annuler. Maj Rétablir. Option Ouvrir l’historique d’annulation. CANCEL — Quitte le dossier. Présélection clignotante : — Annule la présélection. Dans les alertes : — Exécute le bouton Cancel. Accède au dossier de la piste sélectionnée. ENTER — Dans les alertes : — Exécute le bouton par défaut. Mackie Control : Boutons TRANSPORT Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs fonctions : Chapitre 3 Mackie Control 123Fonction/Commentaires Option de Bouton modification Marqueur — Active/désactive le mode Small Marker. Maj Active/désactive le mode Large Marker. NUDGE — Actve/désactive le mode Small Nudge. Maj Active/désactive le mode Large Nudge. Créer un marqueur. Ceci permet de créer un marqueur très facilement sans accéder au mode Large Marker. Marqueur CYCLE — Active/désactive le mode Cycle. Maj Bascule vers la présentation Cycle. DROP — Active/désactive le mode Autopunch. Maj Bascule vers la présentation Punch. REPLACE — Active/désactive le mode de remplacement. Active/désactive le clic du métronome (séparément pour la lecture et l’enregistrement). Clic — Active/désactive la synchronisation interne/externe et MMC. Maj Solo — Active/désactive la fonction de verrouillage solo. Maj Active la fonction de verrouillage du mode Solo. REWIND << — Retour arrière Shuttle. Marqueur Accède au marqueur précédent. NUDGE Déplacement vers la gauche de la valeur choisie. Active le mode Cycle et règle le locator gauche sur la tête de lecture. CYCLE Active le mode Autopunch et règle le locator de punch In. DROP En mode Marker : — Accède au marqueur précédent. En mode Nudge : — Déplacement vers la gauche de la valeur choisie. F.FWD >> — Avance rapide Shuttle. Marqueur Accède au marqueur suivant. NUDGE Déplacement vers la droite de la valeur choisie. Active le mode Cycle et règle le locator droit sur la tête de lecture. CYCLE Active le mode Autopunch et règle le locator de punch Out. DROP 124 Chapitre 3 Mackie ControlFonction/Commentaires Option de Bouton modification En mode Marker : — Accède au marqueur précédent. En mode Nudge : — Déplacement vers la droite de la valeur choisie. Arrêt — Arrêt Lecture — Lecture Maj Pause. Enregistrer — Enregistrer. Mackie Control : Touches du curseur Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de curseur et leurs fonctions : Mackie Control Option de modification Fonction/Commentaires Si vous êtes dansla présentation Table de mixage : Curseur gauche/droit Sélectionne le paramètre précédent/suivant de la présentation en cours. — Fait défiler la fenêtre horizontalement sur la page. Zoom Si vous êtes dans la présentation EQ de bande de canal, Envoi ou Édition de module/d’instrument : Décaler la page de l’éditeur en cours d’une page. — Décaler la page de l’éditeur en cours d’un paramètre. Cmd/ALT Fait défiler la fenêtre horizontalement sur la page. Zoom Autres cas (toujours en mode Nudge) : Reproduit les touches fléchées vers la gauche/droite du clavier de l’ordinateur. — Fait défiler la fenêtre horizontalement sur la page. Zoom En mode Zoom : Modifie le niveau de zoom horizontal. — Chapitre 3 Mackie Control 125Mackie Control Option de modification Fonction/Commentaires Réinitialise le zoom de la piste actuelle (curseur gauche) ou toutes les pistes du même type (curseur droit). Maj Dans la présentation EQ de bande de canal, Envoi ou Éditeur de module/d’instrument : Curseur haut/bas Sélectionne la bande EQ, l’envoi ou le logement d’insertion précédent/suivant. — Fait défiler la fenêtre verticalement sur la page. Zoom Autres cas (toujours en mode Nudge) : Reproduit les touches fléchées vers le haut/bas du clavier de l’ordinateur. — Fait défiler la fenêtre verticalement sur la page. Zoom En mode Zoom : Modifie le niveau de zoom vertical. — Modifie le zoom de la piste actuelle. Maj Bascule entre le comportement de la touche du curseur par défaut (voir ci-dessus) et le mode Zoom. Zoom — Bascule entre le comportement de la touche du curseur par défaut et la reproduction permanente des touches fléchées du clavier de l’ordinateur. Maj Mackie Control : Jog/scrub wheel (molette) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de jog/scrub wheel et leurs fonctions: Fonction Option de Contrôle modification Manette — Déplacer la tête de lecture vers l’avant ou l’arrière. 126 Chapitre 3 Mackie ControlFonction Option de Contrôle modification Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture, avance la tête de lecture normalement, puis règle le locator droit sur la position de la tête de lecture. Continuer à faire tourner la molette tout en maintenant le bouton CYCLE enfoncé permet d’avancer la tête de lecture et de redéfinir le locator droit. Conseil : faire tourner la molette dans le sens inverse des aiguilles d’une montre tout en maintenant le bouton CYCLE enfoncé permet de définir une plage de cycles à ignorer. CYCLE Règle le locator de punch In sur la position actuelle de la tête de lecture, avance la tête de lecture normalement, puis règle le locator de punch Out sur la position de la tête de lecture. Continuer à tourner la molette tout en maintenant le bouton DROP enfoncé permet d’avancer la tête de lecture et de redéfinir le locator de punch Out. DROP Bouton SCRUB — Active/désactive le mode Scrub. Active le mode Shuttle sur la molette (le voyant DEL du bouton SCRUB clignote). Maj Mackie Control : Sorties externes Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’entrée externe et leurs fonctions : Entrée Option de modification Fonction USER SWITCH A — Lecture/Arrêt USER SWITCH B — Enregistrer. EXTERNAL CONTROL — Volume principal Chapitre 3 Mackie Control 127Ce chapitre présente l’utilisation de M-Audio iControl avec Logic Pro. L’utilisation de l’iControl avec Logic Pro simplifie le travail sur les projets GarageBand. Lorsque vous ouvrez un projet GarageBand dans Logic Pro, vous pouvez l’éditer (à l’aide du contrôleur iControl) exactement comme dans GarageBand. Vous bénéficiez également de toute la puissance de contrôle, d’édition et de traitement offerte par Logic Pro. Les fonctionnalités de Logic Pro étant considérablement étendues par rapport à GarageBand, certains boutons iControl risquent de ne pas être assignés comme prévu. Toutefois, vous pouvez facilement réassigner les boutons iControl dans la fenêtre Assignation de contrôleur. Pour en savoir plus, consultez la section Personnalisation des assignations de contrôleur. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre M-Audio iControl (p 130) • Modification de paramètres de module à l’aide de la M-Audio iControl (p 130) • M-Audio iControl : Boutons d’assignation (p 130) • M-Audio iControl : Boutons Flèche haut et Flèche bas (p 133) • M-Audio iControl : Contrôles des bandes de canaux (p 133) • M-Audio iControl : Présentations Table de mixage et Canal (p 135) • M-Audio iControl : Manette (p 135) • M-Audio iControl : Commandes de lecture (p 135) • M-Audio iControl : utilisation des locators et du mode Cycle (p 136) • M-Audio iControl : Curseur Master (p 137) • M-Audio iControl : Vue d’ensemble des assignations (p 137) 129 M-Audio iControl 4Configuration de votre M-Audio iControl Lorsque vous connectez l’iControl à l’un des ports USB de votre ordinateur, Logic Pro détecte automatiquement ce matériel. Si des canaux sont en mode Mute, Solo ou Enregistrement activé dans le projet en cours, le voyant DEL du contrôle de bande de canal correspondant est allumé (pour refléter l’état de la bande). Si le mode Cycle est actif, un voyant DEL allumé l’indique également. Modification de paramètres de module à l’aide de la M-Audio iControl Outre le volume, le panoramique et d’autres fonctions de tranches de console, l’iControl vous permet de modifier tout module pouvant être automatisé dans Logic Pro. De nombreux modules d’effet et d’instrument Logic Pro, ainsi que ceux des fabricants tiers, comportent des douzaines de paramètres. Chacun d’eux est accessible avec iControl. Si vous vous rendez compte qu’un module tiers que vous utilisez ne prend pas en charge la modification à distance ou d’autresfonctions mentionnées dans ce document, contactez le fabricant du module pour obtenir une version mise à jour. M-Audio iControl : Boutons d’assignation Vous pouvez utiliser les boutons situés le long du côté gauche d’iControl, dans les zones Toutes les pistes et Piste sélectionnée, pour sélectionner différentes fonctions pour les boutons rotatifs des encodeurs situés le long du bord droit, dans la zone des bandes de canaux. Dans certains cas, les contrôles de la zone des bandes de canaux modifient les fonctions des boutons de sélection. Bouton Volume Le bouton Volume assigne aux boutons rotatifs des encodeurs (dans la zone des bandes de canaux) le contrôle du volume des huit canaux actifs. Les boutons de bande de canaux, Sélection, Enregistrement activé, Muet et Solo, fonctionnent comme décrit dansla section M-Audio iControl : Contrôles des bandes de canaux. Bouton Pan Le bouton Pan assigne aux boutonsrotatifs des encodeursle contrôle du panoramique/de la balance des huit canaux actifs. Les fonctions assignées aux boutons des bandes de canaux sont celles par défaut. 130 Chapitre 4 M-Audio iControlBouton Track Info Le bouton Track Info active la présentation Bande de canal. Dans ce mode, les boutons de sélection (Sel) et les boutons rotatifs des encodeurs vous permettent de modifier les paramètres globaux de la bande de canal sélectionnée. Les boutons Record Enable, Mute et Solo conservent leurs fonctions par défaut. • Boutons Sel 1 à 5 : activent/désactivent l’état de contournement des cinq premiers logements d’insertion. • Boutons Sel 6 et 7 : activent/désactivent l’état de contournement des premier et deuxième logements d’insertion. • Bouton Sel 8 : non assigné Dans la présentation Bande de canal, chacun des boutons de sélection est allumé lorsque le logement d’insertion ou d’envoi correspondant est activé, et éteint lorsque le logement est contourné. • Encodeur 1 : si le canal sélectionné est une bande de canal audio avec un effet porte de bruit, il contrôle le paramètre Seuil de la porte de bruit (en cas d’insertion dans la bande de canal sélectionnée). • Encodeur 2 : si le canal sélectionné est une bande de canal audio avec un effet Compressor, contrôle le taux de compression. Remarque : les assignations des encodeurs 1 et 2 sont optimisées pour les pistes d’instruments réels de GarageBand, où sont insérés des effets Porte de bruit et Compresseur par défaut. • Encodeur 3 : non assigné • Encodeur 4 : non assigné • Encodeur 5 : contrôle le potentiomètre Pan du canal. • Encodeur 6 : contrôle le niveau d’envoi pour le premier envoi du canal. • Encodeur 7 : contrôle le niveau d’envoi pour le deuxième envoi du canal. • Encodeur 8 : contrôle le curseur de volume du canal. Bouton Generator Si la bande de canal sélectionnée correspond à un instrument, le bouton du générateur assigne aux boutonsrotatifs des encodeursla modification des paramètres de génération du son de l’instrument. Ces assignations se présentent par groupes de huit paramètres. Les boutons Flèche haut et Flèche bas permettent d’accéder à la page précédente ou suivante de huit paramètres. L’activation du bouton Generator n’a aucun effet si la bande de canal sélectionnée n’est pas de type instrument logiciel. Chapitre 4 M-Audio iControl 131Boutons Effect 1 et Effect 2 Une pression sur le bouton Effect 1 assigne aux boutonsrotatifs d’encodeur la modification des paramètres du troisième logement d’insertion de la bande de canal sélectionnée. Une pression sur le bouton Effect 2 assigne aux boutonsrotatifs d’encodeur la modification des paramètres du quatrième logement d’insertion (s’il existe). Les boutons Flèche haut et Flèche bas permettent d’accéder à la page de paramètres précédente ou suivante. Appuyer sur le bouton Effect 1 ou Effect 2 tout en maintenant le bouton Option enfoncé active ou désactive l’état de contournement des logements d’insertion 3 et 4, respectivement. Lorsque vous utilisez les boutons fléchés pour passer d’une page de paramètres à l’autre (à l’aide du bouton Generator, Effect 1 ou Effect 2), les paramètres changent par groupes de huit (sauf si les paramètres de la dernière page ne constituent pas un groupe complet de huit éléments). Par exemple, si un module comporte 19 paramètres et que iControl contrôle les paramètres 1 à 8 : • Le bouton Flèche haut permet d’accéder aux paramètres 9 à 16. • Une nouvelle pression sur le bouton Flèche haut permet d’accéder aux paramètres 12 à 19 • Une pression sur le bouton Flèche bas permet de revenir aux paramètres 9 à 16, et non 4 à 11. De cette façon, vous revenez toujours aux positions de page que vous vous attendez à trouver et qui vous sont familières. Bouton EQ Le bouton EQ vous permet de modifier les paramètres d’égalisation de la bande de canal sélectionnée. Si la bande de canal sélectionnée comporte un Channel EQ ou un Linear Phase EQ , le bouton EQ ouvre la fenêtre du module EQ. En l’absence de Channel EQ ou de Linear Phase EQ sur la bande de canal sélectionnée, un Channel EQ est inséré automatiquement. Les boutons Flèche haut et Flèche bas permettent d’accéder à la page de paramètres suivante ou précédente. Chaque bouton d’assignation dispose de deux modes, la présentation Table de mixage et la présentation Canal, qui déterminent si les boutons rotatifs des encodeurs (et, dans certains cas, les boutons Select) modifient des canaux séparés ou le même canal. Pour en savoir plus, voir M-Audio iControl : Présentations Table de mixage et Canal. 132 Chapitre 4 M-Audio iControlM-Audio iControl : Boutons Flèche haut et Flèche bas L’iControl dispose de contrôles de bande de canal pour huit bandes de canaux, par défaut les bandes de canaux 1 à 8. Pour accéder aux autres bandes de canaux, appuyez sur le bouton Flèche haut. Cela vous permet de contrôler les bandes de canaux 9 à 16. Appuyez à nouveau sur le bouton Flèche haut pour contrôler les bandes de canaux 17 à 24 ou appuyez sur le bouton Flèche bas pour contrôler les bandes de canaux 1 à 8. Si vous utilisez les boutons fléchés pour naviguer entre les groupes de bandes de canaux, les bandes sont regroupées par huit (en commençant par la bande de canal 1), sauf si le dernier groupe de bandes de canaux ne constitue pas un groupe complet de huit éléments. Par exemple, si un projet comporte 19 bandes de canaux et que iControl contrôle les bandes 1 à 8 : • Le bouton Flèche haut permet d’accéder aux bandes de canaux 9 à 16. • Une nouvelle pression sur le bouton Flèche haut permet d’accéder aux bandes de canaux 12 à 19. • Le bouton Flèche bas permet de revenir aux bandes de canaux 9 à 16, et non 4 à 11. Appuyersur le bouton Flèche haut tout en maintenant le bouton Option enfoncé permet d’accéder aux huit premières bandes de canaux du projet. De même, appuyer simultanément sur les boutons Option et Flèche bas permet d’accéder aux huit dernières bandes de canaux du projet. Par exemple, si un projet comporte 64 bandes de canaux, la combinaison Option-Flèche haut permet d’accéder aux bandes de canaux 57 à 64, tandis que Option-Flèche bas permet d’accéder aux bandes de canaux 1 à 8. Remarque : si le bouton Generator, EQ, Effect 1 ou Effect 2 est allumé, les fonctions des boutons Flèche haut et Flèche bas sont celles décrites dans les sections Generator, Effect 1 et Effect 2. Voir M-Audio iControl : Boutons d’assignation pour en savoir plus. M-Audio iControl : Contrôles des bandes de canaux Le côté droit du contrôleur iControl est doté de huit lignes de contrôles destinés à la modification des bandes de canaux. Chaque ligne possède les boutons Sel, Record Enable, Mute et Solo, ainsi qu’un bouton rotatif d’encodeur. Bouton Select Le bouton Select d’un canal permet de sélectionner le canal en question pour activer l’édition ou les commandes d’assignation correspondantes. Lorsqu’un canal estsélectionné, le bouton Sel s’allume. Remarque : si le bouton Track Info est allumé, les boutons de sélection se comportent différemment. Pour en savoir plus, consultez la section Bouton Track Info. Chapitre 4 M-Audio iControl 133Bouton Record Enable Le bouton Record Enable d’un canal (bouton avec un point blanc) prépare à l’enregistrement la bande de canal associée. Lorsqu’un canal est prêt pour l’enregistrement, le point blanc est allumé. Une deuxième pression sur le bouton Record Enable désactive l’enregistrement pour le canal. Pour annuler la préparation à l’enregistrement de toutesles bandes de canaux, maintenez le bouton Option enfoncé tout en appuyant sur le bouton Record Enable de n’importe quel canal. Bouton Mute Le bouton Mute d’une bande de canal (sur lequel est représenté un haut-parleur) permet de désactiver le son du canal. Lorsque le son de la bande de canal est désactivé, l’icône correspondante est allumée. Une deuxième pression sur le bouton Mute réactive le son de la bande de canal. Pour activer le son de toutes les bandes de canaux, maintenez le bouton Option enfoncé tout en appuyant sur le bouton Mute de n’importe quel canal. Bouton Solo Appuyer sur le bouton Solo d’une bande de canaux (identifié par une icône représentant un casque d’écoute) active le mode Solo de la bande de canaux associée dansl’application. Lorsque la bande de canal est en mode Solo, cette icône est allumée. Une deuxième pression sur le bouton Solo désactive le mode Solo de la bande de canal. Pour entendre (désactiver le mode Solo) toutesles bandes de canaux, maintenez le bouton Option enfoncé et appuyez sur le bouton Solo de n’importe quel canal. Bouton rotatif d’encodeur Chaque canal est doté d’un bouton rotatif d’encodeur, situé à droite du bouton Solo. La fonction assignée aux encodeurs change selon les boutons d’assignation choisis. Voir M-Audio iControl : Boutons d’assignation. Appuyer sur le bouton Option tout en actionnant un bouton rotatif d’encodeur, quel que soit le mode d’assignation actif, permet de naviguer entre les valeurs minimale, par défaut et maximale du paramètre. 134 Chapitre 4 M-Audio iControlM-Audio iControl : Présentations Table de mixage et Canal Les boutonsrotatifs des encodeursfonctionnent dans deux présentations: la présentation Table de mixage et la présentation Canal. La présentation dans laquelle vous vous trouvez détermine si les boutons rotatifs des encodeurs (et dans certains cas, les boutons de sélection) éditent des canaux distincts ou un seul canal. • Présentation Table de mixage : permet d’accéder au même paramètre pour huit bandes de canaux, comme le panoramique ou le volume (généralement une section de la fenêtre Table de mixage). • Présentation Canal : permet d’accéder aux huit paramètres de la bande de canal sélectionnée. Pour accéder à la présentation Table de mixage ou Canal, appuyez sur l’un des boutons d’assignation. Pour en savoir plus sur l’utilisation des boutons d’assignation, consultez la section M-Audio iControl : fonctions des boutons d’assignation. M-Audio iControl : Manette Vous pouvez naviguer au sein des projets à l’aide du jog wheel situé en bas à gauche du contrôleur iControl, juste au-dessus des contrôles de transport. Faites tourner la molette dans le sens des aiguilles d’une montre pour déplacer la tête de lecture vers l’avant. Faites-la tourner vers la gauche pour déplacer la tête de lecture vers l’arrière. M-Audio iControl : Commandes de lecture Les contrôles de transport, en bas à gauche de l’iControl, se présentent sous la forme de six gros boutons Enregistrement, Retour au début, Rembobinage, Lecture, Avance rapide et Cycle. Servez-vous de ces boutons pour vous déplacer dans vos projets et pour effectuer différentes tâches d’enregistrement et d’édition. Bouton Enregistrer Appuyez sur le bouton Enregistrer (identifié par un grand point blanc) pour activer l’enregistrement sur les bandes de canaux armées pour l’enregistrement. Consultez la section Bouton Record Enable. Bouton Retour au début Appuyez sur le bouton Retour au début (représenté par une ligne verticale et une flèche gauche) pour déplacer la tête de lecture vers le début du projet. Bouton Rembobinage Appuyez brièvement sur le bouton Rembobinage (deux flèches vers la gauche) pour déplacer la tête de lecture d’une mesure vers l’arrière. Si vous maintenez le bouton Rembobinage enfoncé, vous déplacez la tête de lecture de façon continue vers l’arrière, par incréments d’une mesure. Chapitre 4 M-Audio iControl 135Vous avez également la possibilité d’appuyersimultanémentsur les boutons Rembobinage et Cycle (pour activer le mode Cycle), et de régler le bord gauche de la boucle (locator gauche) sur la tête de lecture. Bouton Lecture/Arrêt Appuyez sur le bouton Lecture (flèche vers la droite) pour démarrer la lecture à partir de la position actuelle de la tête de lecture ou pour l’arrêtersi le projet est en cours de lecture. Bouton Avance rapide Appuyez brièvement sur le bouton Avance rapide (deux flèches vers la droite) pour déplacer la tête de lecture d’une mesure versl’avant. Si vous maintenez le bouton Avance rapide enfoncé, vous déplacez la tête de lecture de façon continue vers l’avant, par incréments d’une mesure. Vous avez également la possibilité d’appuyersimultanémentsur les boutons Fast Forward et Cycle (pour activer le mode Cycle), et de régler le bord droit de la boucle (locator droit) sur la tête de lecture. Bouton Cycle Appuyez sur le bouton Cycle (deux flèches formant un cercle) pour activer le mode Cycle. Si le mode Cycle est actif, ce bouton permet de le désactiver. Vous pouvez activer le mode Cycle (et régler respectivement les locators droit et gauche de la boucle) à l’aide des boutons Rembobinage ou Avance rapide et Cycle. Voir M-Audio iControl : utilisation des locators et du mode Cycle. M-Audio iControl : utilisation des locators et du mode Cycle Les locators gauche et droit sont utilisés pour marquer une section de votre projet. Ils sont souvent utilisés en conjonction avec les fonctions de cycle, qui jouer de manière répétée la section de projet qui se trouve entre les locators. Pour régler les locators gauche et droit, et activer le mode Cycle 1 Utilisez le jog wheel pour placer la tête de lecture sur le locator gauche de votre choix, puis appuyez simultanément sur les boutons Cycle et Rembobinage. 2 Effectuez l’une des opérations suivantes : • Accédez à la position à laquelle vous voulez placer le locator droit à l’aide du jog wheel, puis appuyez simultanément sur les boutons Cycle et Avance rapide. • Maintenez le bouton Cycle enfoncé, accédez à la position où vous souhaitez placer le locator droit à l’aide du jog wheel, puis relâchez le bouton Cycle. • Faire pivoter le jog wheel dansle sensinverse des aiguilles d’une montre (versla gauche) tout en maintenant le bouton Cycle enfoncé définit une plage-boucle à ignorer. 136 Chapitre 4 M-Audio iControlM-Audio iControl : Curseur Master Déplacer le curseur Master sur le contrôleur iControl règle le niveau du curseur Master dans la fenêtre Table de mixage de Logic Pro. Le curseur Master modifie le niveau de tous les canaux de sortie, mais n’affecte pasles niveaux relatifs des canaux précédant le curseur Master dans le chemin du signal. Déplacez le curseur vers la gauche pour atténuer le niveau du master ou vers la droite pour l’augmenter. M-Audio iControl : Vue d’ensemble des assignations Lestableaux d’assignation suivants présentent toutesles assignations de chaque contrôle, avec et sans le bouton Option (pour les boutons d’assignation et les contrôles de bande de canal), et le bouton Cycle (pour le jog wheel et les boutons de transport). • M-Audio iControl : fonctions des boutons d’assignation • M-Audio iControl : contrôles de bande de canal et fonctions • M-Audio iControl : contrôles de molette de défilement et fonctions • M-Audio iControl : contrôles de transport et fonctions M-Audio iControl : fonctions des boutons d’assignation Les boutons d’assignation figurant dans la zone Toutes les pistes et Piste sélectionnée définissent le comportement des contrôles de bandes de canaux. Fonction/Commentaires Option de Bouton iControl modification Les encodeurs contrôlent le curseur de niveau du canal. Volume — Les encodeurs contrôlent le panoramique/la balance du canal. Pan — Les encodeurs contrôlent les paramètres d’instrument du logiciel. Generator (générateur) — Les encodeurs contrôlent les paramètres des bandes de canaux. Track Info (Infos de — piste) Égaliseur — Les encodeurs contrôlent les paramètres EQ. Les encodeurs contrôlent les paramètres d’insertion 3. Effect 1 — Les encodeurs contrôlent les paramètres d’insertion 4. Effect 2 — Touche de modification pour d’autres contrôles ; lorsque cette touche est maintenue enfoncée, le contrôle modifié applique la fonction à toutes les bandes de canaux ou règle le paramètre sur sa valeur minimum, par défaut ou maximum. Option — Chapitre 4 M-Audio iControl 137Fonction/Commentaires Option de Bouton iControl modification Décale la banque de curseurs versla gauche/droite du nombre de bandes de canaux. Flèche haut/Flèche bas — Décale la banque de curseurs vers le premier ou le dernier groupe de canaux du projet. Option M-Audio iControl : contrôles de bande de canal et fonctions Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs fonctions: iControl Option de modification Fonction/Commentaires Modifie le paramètre sélectionné. Encodeur — Attribue au paramètre sa valeur minimale, par défaut ou maximale. Option Active/désactive le bouton Record Enable de la bande de canal. Record Enable (enregistrement — activé) Désactive les boutons Record Enable de toutes les bandes de canaux. Option Active/désactive le bouton Solo de la bande de canal. Solo — Désactive les boutons Solo de toutes les bandes de canaux. Option Active/désactive le bouton Mute de la bande de canal. Mute — Désactive les boutons Mute de toutes les bandes de canaux. Option Sélectionne la bande de canal, sauf dans la présentation Canal. SEL — M-Audio iControl : contrôles de molette de défilement et fonctions Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de jog wheel et leurs fonctions : Fonction/Commentaires Option de iControl modification Manette — Déplace la tête de lecture. 138 Chapitre 4 M-Audio iControlFonction/Commentaires Option de iControl modification Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture, avance cette dernière comme d’habitude, puis règle le locator droit sur la nouvelle position de la tête de lecture. Faites à nouveau tourner le jog wheel (vers la droite) tout en maintenant le bouton Cycle enfoncé pour faire avancer la tête de lecture et réinitialiser la position du locator droit. Cycle M-Audio iControl : contrôles de transport et fonctions Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs fonctions : Fonction/Commentaires Option de iControl modification Enregistrer. — Enregistrer. RETURN TO ZERO — Accède au début du projet. Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’arrière. Si ce bouton est maintenu enfoncé, le défilement vers l’arrière se poursuit. Rembobinage — Active la fonction Cycle et règle le locator gauche sur la position de la tête de lecture. Cycle Lecture — Lecture ou arrêt. Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’avant. Si ce bouton est maintenu enfoncé, le défilement vers l’avant se poursuit. Avance rapide — Active la fonction Cycle et règle le locator droit sur la position de la tête de lecture. Cycle Cycle — Active ou désactive le mode Cycle. Chapitre 4 M-Audio iControl 139Logic Pro prend en charge le protocole EuCon développé par Euphonix. Ce protocole permet une communication améliorée entre le MC Pro, System5-MC, MC Control, MCMix ou MC Transport et Logic Pro. Gardez à l’esprit les points suivants lors de la lecture du chapitre : Le terme périphérique Euphonix est utilisé pour décrire tous les périphériques en tant que groupe.Le terme périphérique MC Professional est utilisé lorsqu’il est question du MC Pro et du System 5-MC.Le terme matériel MC Artist est utilisé lorsqu’il est question du MC Mix, MC Transport et du MC Control. Dans tous les autres cas, ce sont les noms des différents périphériques qui sont utilisés. Remarque : le présent chapitre est un complément à la documentation utilisateur d’Euphonix et se limite à la description des fonctionnalités propres à Logic Pro. Consultez la documentation d’Euphonix pour en savoir plus sur les différentes surfaces de contrôle. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre matériel Euphonix avec Logic Pro (p 141) • Euphonix : modification de l’affichage de piste (p 142) • Euphonix MC Professional : Réglage de vos assignations de touche de fonction programmable (p 143) • Euphonix : sélection de modes d’automation (p 144) • Euphonix : présentation des bandeaux de curseur (p 145) • Euphonix : Ouverture et fermeture de fenêtres de modules (p 146) • Euphonix : présentation des jeux de potentiomètres (p 146) • Euphonix : Autres fonctionnalités propres à Logic Pro (p 156) Configuration de votre matériel Euphonix avec Logic Pro Le processus de configuration varie en fonction du périphérique Euphonix dont vous disposez. Suivez les étapes ci-après pour utiliser votre équipement Euphonix avec Logic Pro. 141 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport 5Remarque : la prise en charge d’EuCon dans Logic Pro fonctionne différemment de la prise en charge des autres surfaces de contrôle. Par conséquent, vous ne pouvez pas utiliser la fenêtre Assignation de contrôleur pour modifier les assignations. Consultez la documentation qui accompagne votre périphérique Euphonix pour obtenir des informations sur l’utilisation de paramètres et les fonctionnalités du périphérique. Les périphériques EuCon n’apparaissent pas dans la fenêtre Configuration des surfaces de contrôle. Pour configurer votre dispositif MC Professional de manière à l’exploiter avec Logic Pro 1 Configurez votre périphérique comme décrit dansla documentation utilisateur d’Euphonix. 2 Installez la dernière version du logiciel EuCon sur votre ordinateur (si nécessaire, allez sur le site web d’Euphonix pour télécharger la dernière version). Remarque : l’installation du logiciel EuCon sur le périphérique MC Professional nécessite l’installation de deux applications : une pour le périphérique MC Pro (logiciel EuConMC) et une pour l’ordinateur (client EuConWS). Vous trouverez des détails dans la documentation utilisateur d’Euphonix. 3 Ouvrez Logic Pro. L’écran de démarrage indique que Logic Pro démarre EuCon. 4 Sur la MC Pro, appuyez sur le bouton de la station de travail associé à votre ordinateur. L’affichage de la MC Pro affiche une barre de progression « Attaching to Logic Pro ». Pour configurer votre dispositif MC Artist de manière à l’exploiter avec Logic Pro 1 Configurez votre périphérique comme décrit dansla documentation utilisateur d’Euphonix. 2 Installez la dernière version du logiciel EuCon sur votre ordinateur (si nécessaire, allez sur le site web d’Euphonix pour télécharger la dernière version). 3 Lorsque l’application EuControl est lancée sur votre ordinateur, ouvrez Logic Pro. Votre périphérique MC Artist va se connecter automatiquement à l’application. Euphonix : modification de l’affichage de piste Par défaut, les pistes sont affichées dans la table de mixage et à l’écran de votre périphérique Euphonix en fonction du mode Arrange View de la table de mixage. Cela signifie que toutes les bandes de canaux possédant des pistes de fenêtre Arrangement sont affichées dans le même ordre que dans la zone Arrangement. Remarque : les pistes redondantes, celles où plusieurs pistes sont acheminées vers la même bande de canal, ne sont pas accessibles. Changer le mode de la présentation Table de mixage (à l’aide des boutons de présentation ou des boutons de filtrage des bandes de canaux) n’actualise pas l’affichage du périphérique Euphonix. Vous pouvez toutefois redéfinir le comportement par défaut. 142 Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC TransportPour changer la présentation des bandes de canaux sur les périphériques Euphonix µ Ouvrez la fenêtre de configuration en choisissant Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage, puis changez le mode de présentation des tranches de console dans le menu « Groupe de surfaces de contrôle 1 ». Euphonix MC Professional : Réglage de vos assignations de touche de fonction programmable Le fichier de jeu d’applications « Logic Pro.xml » installé avec le logiciel EuCon sur votre équipement MC Professional contient des assignations de touches de fonction programmables très utiles. Il est possible de modifier ces assignations. Pour modifier une assignation de touche de fonction programmable sur votre périphérique MC Professional 1 Appuyez sur le bouton Setup dans le coin inférieur droit de la section Soft Keys sur le périphérique. 2 Sélectionnez la touche de fonction programmable souhaitée en appuyant dessus. 3 Sélectionnez la commande EuCon de votre choix dans le menu. Logic Pro prend en charge les commandes EuCon suivantes : • Raccourcis clavier: touslesraccourcis clavier de Logic Pro (à l’exception des commandes de transport) figurent ici. L’écran tactile utilise la même hiérarchie que la fenêtre Raccourcis clavier. Beaucoup de ces raccourcis clavier permettent de basculer entre différents états (on/off, par exemple) ou de définir une valeur. La plupart donnent également un retoursur la touche de fonction programmable. Par exemple, une touche de fonction programmable assignée à la commande Open/Close Score Editors'illumine lorsque la fenêtre Score Editor est ouverte. • Molette gauche/Molette droite : les commandes figurant ici vous permettent de régler la molette gauche ou droite de sorte que sa rotation entraîne une certaine action. Ceci inclut : zoom horizontal ou vertical, zoom de forme d’onde, zoom sur une piste, déplacement de locators, ajustement du locator gauche, ajustement du locator droit, déplacement des locators du punch, ajustement des positions internes et externes du punch, déplacement des marqueurs, ajustement des longueurs de marqueur, action Pousser Régions/évènements sélectionnés, panoramique gauche/droite (surround X) et panoramique avant/arrière (Y Surround). Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport 143• Projet > Marqueurs: tous les marqueurs définis dans le projet ouvert sont affichés dans une liste (qui n’apparaît qu’une fois que vous avez créé le premier marqueur dans le projet). Assigner une touche de fonction programmable à un marqueur affiche le titre du marqueur sur la touche de fonction programmable, mais uniquement si le titre du marqueur est composé de six caractères ou moins. Un nom de marqueur composé de plus de six caractères est remplacé sur la touche de fonction programmable par le numéro du marqueur (1, par exemple). En tenant toujours compte de cette limitation, renommer un marqueur dans Logic Pro change également l’affichage de la touche de fonction programmable associée. Appuyer sur la touche de fonction programmable déplace la tête de lecture vers le point de départ du marqueur. La touche de fonction programmable est éclairée lorsque la tête de lecture figure au sein des limites du marqueur. Déplacer un marqueur déconnecte la touche de fonction programmable du marqueur. Remarque : les touches de fonction programmables de marqueur font partie du jeu d’applications, pas du projet. N’oubliez pas d’enregistrer les réglages Personnel après avoir défini une touche de fonction programmable de marqueur. • Transport : tous les raccourcis clavier associés au transport figurent ici. Euphonix : sélection de modes d’automation Les périphériques Euphonix ne prennent en charge que les modes d’automation Read et Write.Logic Procomporte cependant les modes d’automation Touch et Latch. Lorsque vousfaites appel à des dispositifs Euphonix avec Logic Pro, l’activation du mode Read/Write entraîne celle du mode Touch dans Logic Pro. Le mode Latch ne peut pas être activé avec ces périphériques. Pour choisir un mode d’automation sur la MC Pro 1 Appuyez simultanément sur les touches Wave et Select. 2 Sélectionnez le mode d’automation souhaité dansle menu local affiché sur l’écran tactile. Vous avez le choix entre les options suivantes : • Isolate : le mode d’automation est désactivé. • Read (Lire) : active le mode Read dans Logic Pro. • write (écrire) : active le mode Write dans Logic Pro. • Read/Write : active le mode Touch dans Logic Pro. Vous pouvez également utiliser la touche Select pour basculer entre les modes d’automation dans Logic Pro : • Lorsque vous réglez le mode d’automation sur Off ou Read, la touche Select permet de basculer entre ces deux modes. 144 Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport• Lorsque vous réglez le mode d’automation sur Read ou Touch, la touche Select permet de basculer entre ces modes. Pour choisir un mode d’automation sur une bande de canal CM408T 1 Appuyez simultanément sur les touches Wave et Y. Les modes d’automation disponibles sont affichés dans un flipmenu sur l’affichage de la CM408T. 2 Utilisez le curseur de la bande de canal pour parcourir les options suivantes : • Isolate : le mode d’automation est désactivé. • Read (Lire) : active le mode Read dans Logic Pro. • write (écrire) : active le mode Write dans Logic Pro. • Read/Write : active le mode Touch dans Logic Pro. 3 Utilisez la touche Y pour confirmer votre sélection ou sur la touche N pour annuler l’opération. Remarque : si un mode d’automation en écriture (Touch, Latch, Write) est actif (et qu’un paramètre d’automation est activé danslesréglages Logic Pro> Préférences > Automation > Touch/Latch/Write Erase), le voyant DEL « W » rouge est allumé. Le voyant DEL vert est allumé lorsqu’un mode d’automation Read est actif. Les deux voyants DEL sont allumés si le mode Touch ou Latch est actif. Pour choisir un mode d’automation sur la MC Artist 1 Appuyez et maintenez enfoncée la touche Maj. 2 Appuyez de manière répétée sur la touche AUTO jusqu’à ce que le mode d’automation apparaisse à l’écran. Vous avez le choix entre les options suivantes : • Vide : le mode d’automation est désactivé. • Read (r) : active le mode Read dans Logic Pro. • Write (w) : active le mode Write dans Logic Pro. • Read/Write (rw) : active le mode Touch dans Logic Pro. Euphonix : présentation des bandeaux de curseur Le nombre de bandeaux de curseur diffère d’un périphérique Euphonix à l’autre. La rubrique suivante décrit le comportement de certains éléments des bandes de curseurs dans Logic Pro. Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport 145Remarque : celle-ci se limite à la description des fonctionnalités propres à Logic Pro. Consultez la documentation utilisateur d’Euphonix pour obtenir des informations sur le comportement de base des curseurs. • Touche On : la touche On présente la même fonctionnalité que le bouton Mute dans Logic Pro, mais peut se comporter de manière assez inattendue. • Le son de la piste est réactivé lorsque la touche On est allumée (le bouton Activer/Désactiver le son de Logic Pro est éteint). • Le son de la piste est coupé lorsque la touche On est éteinte (le bouton Activer/Désactiver le son de Logic Pro n’est pas éteint). • Voyant DEL L : sur les matériels MC Professional, lorsque la tranche de console Logic Pro contrôlée par le curseur appartient à un groupe d’automation, le voyant DEL « L » de la tranche de console est allumé. • « Cliquer sur le curseur sélectionne la piste » : la préférence « Cliquer sur le curseur sélectionne la piste » de Logic Pro ( Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Préférences) ne s’applique pas aux matériels Euphonix lorsque ces dernierssont utilisés avec le protocole EuCon. Cette fonction est offerte par les différents périphériques à l’aide de la préférence générale périphérique « Select channel by touching fader/joystick » ou « Select by Touch ». Ceci revient à appuyer sur la touche Select/Sel. Euphonix : Ouverture et fermeture de fenêtres de modules Logic Pro prend en charge les préférences Euphonix «Open plug-ins on workstation when editing » et « Close plug-ins on workstation when exiting ». Si le bouton Link est activé dans une fenêtre de module ouverte : • La préférence « Open plug-ins on workstation when editing » n’ouvre pas de nouvelle fenêtre lors de la sélection d’un nouveau module, mais remplace le contenu de la fenêtre ouverte. • La préférence « Close plug-ins on workstation when exiting » n’a aucun effet. Si le bouton Link est désactivé dans une fenêtre de module ouverte : • « Open plug-ins on workstation when editing » ouvre une nouvelle fenêtre de module. • « Close plug-ins on workstation when exiting » ferme la fenêtre plug-in. Euphonix : présentation des jeux de potentiomètres Lors de l’exploitation des matériels Euphonix avec Logic Pro, les fonctions de tranche de console de la table de mixage sont accessibles et vous pouvez faire appel aux jeux de potentiomètres pour les modifier. Un jeu de potentiomètres contient des pages constituées chacune de huit paramètres. Les jeux de potentiomètres sont organisés de façon hiérarchique. 146 Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC TransportLe jeu de potentiomètres de niveau supérieur conduit aux jeux de potentiomètres suivants : • Inserts : appuyer sur le haut du potentiomètre Inserts affiche tous les modules d’effet insérés dans la bande de canaux sélectionnée (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Inserts (Configuration)). Si un module est activé (et n’appartient pas aux groupes dynamic, EQ ni de modules de filtre), la touche On est allumée (MC Pro et MCMix) ou un petit voyant DEL vert apparaît dansle coin inférieur gauche de l’image du potentiomètre (MC Control). Pour commuter l’état de dérivation, appuyez sur la touche On, sur l’image de potentiomètre correspondante ou sur la touche Ins In de la bande de canaux CM408T. • Entrée : appuyer sur le haut du potentiomètre Input affiche toutes les valeurs d’entrée de canal possibles pour la bande de canaux sélectionnée (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Input (Configuration)). • Dyn : pour le moment, le haut du potentiomètre Dyn n’est pas utilisé pour afficher une liste de modules dynamiques ni pour en permettre l’édition. Si un module dynamique est activé, la touche On est allumée (MC Pro et MC Mix) ou un petit voyant DEL vert apparaît dans le coin inférieur gauche de l’image du potentiomètre (MC Control). Pour commuter l’état de dérivation, appuyez sur la touche On, sur l’image de potentiomètre correspondante ou sur la touche Dyn In de la bande de canaux CM408T. • Égaliseur : appuyer sur le haut du potentiomètre EQ permet de passer en mode de modification d’égaliseur (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres EQ). Si un module EQ est activé, la touche On est allumée (MC Pro et MC Mix) ou une petite DEL verte apparaît dans le coin inférieur gauche de l’image du potentiomètre (MC Control). Pour commuter l’état de dérivation, appuyez sur la touche On ou l’image de potentiomètre correspondante ou sur la touche EQ In de la bande de canaux CM408T. • Aux or Sends : appuyer sur le haut du potentiomètre Aux or Sends permet de passer en mode de modification d’envoi (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Aux or Sends (Configuration)). Si un module Aux or Send est activé, la touche On est allumée (MC Pro et MC Mix) ou une petite DEL verte apparaît dans le coin inférieur gauche de l’image du potentiomètre (MC Control). Appuyersur la touche On ou l’image de potentiomètre correspondante bascule l’état de dérivation. • Pan : appuyer sur le haut du potentiomètre Pan permet de passer en mode de modification panoramique/surround (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Pan/Surround). • Groupe : appuyer sur le haut du potentiomètre Group permet de passer en mode de modification de groupe (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Group). • Mix or Output : appuyer sur le haut du potentiomètre Mix or Output permet de passer en mode de modification de sortie (voir Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Mix or Output). Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC Transport 147Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Inserts (Configuration) Ce jeu de potentiomètres vous permet de : • modifier un module d’effet (mode Inserts) ; • modifier or insérer un module d’effet (mode Inserts Configuration). Remarque : ce jeu de potentiomètres n’est lié qu’aux effets d’insertion, pas aux modules d’instrument. Modification de modules d’effet La modification des modules d’effet se fait en mode Inserts à l’aide du jeu de potentiomètres Inserts. Pour éditer un module d’effet 1 Appuyer sur le haut du potentiomètre ou sur la touche Inserts affiche tous les modules d’effet insérés dans la bande de canaux sélectionnée. Cette touche est étiquetée « * » (astérisque) sur la bande de canaux CM408T. Remarque : si vous utilisez un MC Mix, appuyez sur la touche CHAN pour activer le mode Channel. Le nom des modules d’effet est affiché sur lestouches de fonction programmables, l’écran tactile ou l’écran, en fonction du système que vous utilisez. Si plus de huit modules d’effet sont insérés, vous pouvez utiliser les touches Page pour afficher les modules résultants. 2 Appuyez sur le haut du potentiomètre qui porte le nom du module d’effet que vous voulez modifier. Les paramètres sont affichés dans l’ordre de la présentation Controls de l’effet. 3 Faites pivoter le potentiomètre pour changer la valeur. En fonction du système que vous utilisez, pour les paramètres qui n’ont que deux valeurs, vous pouvez appuyer sur la touche On ou faire pivoter le potentiomètre correspondant pour passer d’une valeur à l’autre. La touche On est allumée lorsque la valeur est égale à 1 (ou activé) et éteinte lorsque la valeur est égale à 0 (ou désactivé). La pression sur un potentiomètre attribue au paramètre contrôlé sa valeur par défaut. S’il y a plus de huit paramètres, utilisez les touches Page pour naviguer de l’un à l’autre. 4 Appuyez sur la touche Back pour revenir au jeu de potentiomètres de niveau supérieur. Modification ou insertion de modules d’effet Les modules d’effet en mode Inserts Configuration sont modifiés ou insérés à l’aide du jeu de potentiomètres Inserts Configuration. Pour modifier ou insérer un module d’effet 1 Appuyez sur le haut du potentiomètre ou sur la touche Inserts. Cette touche est étiquetée « * » (astérisque) sur la bande de canaux CM408T. 148 Chapitre 5 Euphonix MC Pro, System 5-MC, MC Control, MC Mix, et MC TransportRemarque : si vous utilisez un MC Mix, appuyez sur la touche CHAN pour activer le mode Channel. 2 Appuyez simultanémentsur les deux touches Page pour afficher le jeu de potentiomètres Inserts Configuration. Les huit premierslogements d’insertion de la bande de canaux sélectionnée sont affichés. Si un logement d’insertion contient déjà un module d’effet, la touche On est allumée (sur les périphériques MC Professional et MC Mix). Sur la MC Control, un petit voyant DEL vert apparaît dans le coin inférieur gauche de l’image du potentiomètre. 3 Sélectionnez le logement d’insertion souhaité en appuyant sur le haut du potentiomètre correspondant. Appuyez sur les touches Page pour afficher les logements d’insertion 9 à 15. Le menu Module d’effet de Logic Pro apparaît. Appuyez sur lestouches Page pour afficher les modules résultants et pour vous déplacer dans l’arborescence des modules d’effet. 4 Sélectionnez le module d’effet souhaité : • Appuyer sur le haut du potentiomètre permet d’accéder à un sous-menu ou d’insérer le module d’effet sélectionné. • Une pression de la touche Back permet de monter d’un niveau dans la hiérarchie de menus. Euphonix : utilisation du jeu de potentiomètres Input (Configuration) Ce jeu de potentiomètres se comporte différemment selon le type de tranche de console avec lequel vous travaillez : audio ou instrument logiciel. Sur les bandes de canaux audio, ce jeu de potentiomètres vous permet de : • définir la valeur d’entrée d’une bande de canaux (mode Input) ; • Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 3 Choisissez Nouveau > Installer dans le menu de la fenêtre Réglage. 4 Dans la fenêtre d’installation, sélectionnez Motormix, cliquez sur Ajouter, puis réglez les ports d’entrée et de sortie MIDI appropriés dans la fenêtre Réglage. CM Labs Motormix : Vue d’ensemble des assignations Les assignations d’éléments de l’interface du CM Labs Motormix à des fonctions de Logic sont décrites dans les sections qui suivent : • CM Labs Motormix : boutons de sélection • CM Labs Motormix : Potentiomètres rotatifs • CM Labs Motormix : Boutons multi-usage • CM Labs Motormix : Boutons de gravure • CM Labs Motormix : Boutons SOLO • CM Labs Motormix : Boutons MUTE • CM Labs Motormix : Section VIEW (Présentation) 157 CM Labs Motormix 6• CM Labs Motormix : Boutons de fonction (gauche) • CM Labs Motormix : Curseurs • CM Labs Motormix : Boutons de fonction droits CM Labs Motormix : boutons de sélection Les boutons de sélection,situésimmédiatementsousl’écran à cristaux liquides, permettent différentes actions, selon le mode actif. Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Mode Assignation Sélectionne le canal affiché sur la première ligne de l’écran à cristaux liquides. Il est possible de décaler les canaux vers la gauche et la droite à l’aide des boutons Présentation correspondants. Normal Mode Présentation du canal : les boutons de sélection permettent de basculer entre les bandes de canaux affichées : • 1 : active la présentation Simple. • 2 : active la présentation Arrangement. • 3 : toutes les présentations, canaux MIDI. • 4 : toutes les présentations, canaux d’entrée. • 5 : toutes les présentations, canaux audio. • 6 : toutes les présentations, canaux d’instruments. • 7 : toutes les présentations, canaux auxiliaires et de bus. • 8 : toutes les présentations, canaux de sortie et master. Voyant DEL du bouton Bank clignotant Mode de sélection de la fenêtre : les boutons de sélection permettent d’ouvrir ou de fermer un type de fenêtre particulier, ou de l’activer à l’aide d’une touche. Voyant DEL éteint : si la fenêtre est fermée, ce bouton permet de l’ouvrir. Voyant DEL allumé : si la fenêtre est ouverte, mais qu’elle n’est pas active, ce bouton permet de l’activer. Voyant DEL clignotant:si la fenêtre est active, ce bouton permet de la fermer. • 1 : Fenêtre Arrangement • 2 : table de mixage • 3 : Liste des événements • 4 : Éditeur de partition • 5 : Hyper Editor • 6 : Éditeur Clavier • 7 : Fenêtre du transport • 8 : chutier audio Voyant DEL du bouton WINDOW/tool allumé 158 Chapitre 6 CM Labs MotormixMode Assignation Mode de sélection de l’outil : les boutons de sélection permettent de choisir un outil. • 1 : Pointeur • 2 : Crayon • 3 : Gomme • 4 : outil Texte • 5 : Ciseaux • 6 : Colle, outil • 7 : Outil Solo • 8 : outil Muet BoutonWINDOW/tool clignotant Mode de la section du transport • 1 : Enregistrer. • 2 : Pause. • 3 : Arrêt • 4 : Lecture • 5 : Rembobinage • 6 : Avance rapide • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la position de la tête de lecture. Bouton PLAY/transport clignotant Mode Locate • 1 : accède au locator gauche. • 2 : accède au locator droit. • 3 : active ou désactive le mode Cycle. • 4 : active ou désactive le mode Autopunch. • 5 : active le mode Marqueur (voir ci-dessous). • 6 : ouvre la liste des marqueurs. • La première ligne de l’écran à cristaux liquides affiche la position de la tête de lecture. Bouton STOP/de localisation clignotant • 1 à 6 : sélectionne les marqueurs 1 à 6. Les noms des marqueurs sont affichés dans la rangée LCD supérieure. • 7 : crée un marqueur. • 8 : supprime le marqueur sélectionné. Mode Marqueur Bascule entre les paramètres de regroupement. Il est possible de décaler l’affichage des paramètres à l’aide des boutons gauche et droit de présentation en maintenant le bouton SHIFT enfoncé. Mode d’édition de groupe Mode Effect Assign Active le mode Édition d’effet pour le canal sélectionné. Active/désactive le paramètre sélectionné ou rétablit sa valeur par défaut. Mode Effect Edit Active le mode Édition d’instrument pour le canal (instrument) sélectionné. Mode Assignation d’instrument Active/désactive le paramètre sélectionné ou rétablit sa valeur par défaut. Mode Édition d’instrument Remarque : dansles messages, les boutons de sélection génèrent les caractères du clavier d’ordinateur représentés sur la face des boutons. Chapitre 6 CM Labs Motormix 159CM Labs Motormix : Potentiomètres rotatifs Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de potentiomètre rotatif et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification Contrôlent le paramètre choisi avec le sélecteur rotatif, comme illustré dans l’affichage à 7 segments (voir ci-dessous). Potentiomètres rotatifs 1 à 8 160 Chapitre 6 CM Labs MotormixAssignation Option de Contrôle modification Affiche la sélection en cours des potentiomètres rotatifs : Édition d’envoi/égalisation (voyant DEL S-MUTE ou PRE/PST allumé) : • S1 à S8 = niveaux Send 1 à 8 • F1 à F8 = fréquences 1 à 8 de la bande de l’égaliseur • G1 à G8 = gains 1 à 8 de la bande de l’égaliseur • q1 à q8 = facteurs Q 1 à 8 de la bande de l’égaliseur Édition Pan/Surround (voyant DEL de sélection allumé) : • Pn = Pan • An = Angle Surround • dv = Diversité du Surround • FE = LFO Surround • Sp = Diffusion Surround • X = X Surround • Y = Y Surround Édition des paramètres de canal (voyant DEL eff-4 allumé) : • VL = Volume • Pn ou An = Pan/Angle Surround • FM = Format d’entrée de canal • In = Assignation d’entrée de canal • Ou = Assignation de sortie de canal • Au = Mode Automation • Gr = Adhésion au groupe Assignation : • d1 à d8 = assignation de la destination Send 1 à 8 Édition d’effet (voyant DEL DSP/compare allumé) : • P1 à 15 = assignation deslogements d’insertion 1 à 15 à l’effet. • P1 à 15. = modification des paramètres d’effet. Édition d’instrument (voyant DEL DSP/compare allumé) : • IA = assignation d’un instrument à un logement. • IE. = modification des paramètres d’instrument. Modification des propriétés de groupe (voyant DEL de groupe allumé) : • G1 à 32 = numéro de groupe. Affichage à 7 segments Chapitre 6 CM Labs Motormix 161Assignation Option de Contrôle modification Sélectionne un logement ou un paramètre pour les boutons rotatifs d’encodeur en fonction des types de paramètres qu’ils permettent de modifier : • Logement d’envoi lors de la modification du volume d’envoi ou de l’assignation de la destination d’envoi. • Égalisation lors de la modification d’un paramètre EQ. • Logement d’effet/d’instrument lors de l’assignation d’un effet ou d’un instrument. • Paramètre Pan/Surround lors de la modification d’un paramètre Pan/Surround. • Paramètre de canal lors de la modification d’un paramètre de canal. • Page des paramètres d’effet/d’instrument lors de la modification d’un module d’effet ou d’instrument. Sélecteur rotatif Bascule entre les modes Flip Désactivé et Dupliquer (les curseurs reflètent les assignations des boutons rotatifs de l’encodeur). Bouton-poussoir Sélecteur rotatif Bascule entre les modes d’affichage des bandes de canaux : • Infos de page sur la première ligne, nom du paramètre sur la dernière ligne. • Nom du paramètre sur la première ligne, valeur du paramètre sur la dernière ligne. Maj CM Labs Motormix : Boutons multi-usage Ces boutons (A à H) ont plusieurs usages selon le mode actuel, comme l’indiquent les voyants DEL vert et jaune à droite. Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Mode modification Active/désactive le contournement de l’effet d’insertion sélectionné. fx bypass Active/désactive le contournement de la bande sélectionnée de l’égaliseur et bascule les boutons rotatifs de l’encodeur en mode d’édition de fréquence pour l’égalisation. SHIFT (effet 1) 162 Chapitre 6 CM Labs MotormixAssignation Option de Mode modification Active/désactive le contournement de l’envoi en cours d’édition et bascule les boutons rotatifs de l’encodeur en mode d’édition d’envoi. s-mute Active/désactive le contournement de la bande sélectionnée de l’égaliseur et bascule les boutons rotatifs de l’encodeur en mode d’édition de gain pour l’égalisation. SHIFT (effet 2) Bascule entre les modes Pré-curseur et Post-curseur de l’envoi en cours d’édition, et bascule les boutonsrotatifs de l’encodeur en mode d’édition d’envoi. Le mode Post-curseur est identifié par un voyant DEL allumé. pre/post Active/désactive le contournement de la bande sélectionnée de l’égaliseur et bascule les boutons rotatifs de l’encodeur en mode d’édition du facteur Q (égalisation). SHIFT (effet 3) Bascule les boutonsrotatifs de l’encodeur en mode d’édition Pan/Surround. Le paramètre est choisi à l’aide du sélecteur rotatif. Sélection Bascule les boutonsrotatifs de l’encodeur en mode d’édition des paramètres de canal. SHIFT (effet 4) Remarque : dansles messages, les boutons multi-usage génèrent les caractères du clavier d’ordinateur représentés sur la face des boutons. CM Labs Motormix : Boutons de gravure Ces boutons (I à P) ont plusieurs usages selon le mode en cours, comme l’indiquent les voyants DEL rouges à gauche. Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Mode modification Active/désactive le statut Enregistrement activé du canal. Enregistrer. SHIFT (fnctA) Bascule le mode d’automation sur Latch. Bascule le mode d’automation de tous les canaux sur Latch. ALL + SHIFT (fnctA) write (écrire) Bascule le mode d’automation sur Write. Bascule le mode d’automation de tous les canaux sur Write. Tout Chapitre 6 CM Labs Motormix 163Assignation Option de Mode modification SHIFT (fnctB) Bascule le mode d’automation sur Lire. Bascule le mode d’automation de tous les canaux sur Lire. ALL + SHIFT (fnctA) Burn Bascule le mode d’automation sur Touch. Bascule le mode d’automation de tous les canaux sur Touch. Tout SHIFT (fnctC) Bascule le mode d’automation sur Désactivé. Bascule le mode d’automation de tous les canaux sur Désactivé. ALL + SHIFT (fnctA) Remarque : dans les messages, les boutons de gravure génèrent les caractères du clavier d’ordinateur représentés sur la face des boutons. CM Labs Motormix : Boutons SOLO Ces boutons activent le statut Solo du canal affiché. Remarque : dans les messages, les boutons Solo génèrent les caractères du clavier d’ordinateur représentés sur la face des boutons. CM Labs Motormix : Boutons MUTE Ces boutons activent le statut Mute du canal affiché. Remarque : dans les messages, les boutons Mute génèrent les caractères du clavier d’ordinateur représentés sur la face des boutons. CM Labs Motormix : Section VIEW (Présentation) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’affichage et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification Dans les modes d’édition de module d’effet et d’instrument : décale la banque de paramètres. Dans les autres modes : • Si le voyant DEL BANK est éteint : décale la banque de curseurs d’un canal. • Si le voyant DEL BANK est allumé : décale la banque de curseurs d’une banque (groupe de 8 canaux). Boutons gauche/droit 164 Chapitre 6 CM Labs MotormixAssignation Option de Contrôle modification Dans les modes d’édition de module d’effet et d’instrument : décale la banque de paramètres d’un paramètre. En mode d’édition de groupe, la banque de paramètres du groupe est décalée. Maj Modifie le mode des boutons gauche/droit (voir ci-dessus). Banque Règle les boutons de sélection sur le mode Présentation du canal. Maj Attribue aux boutons de sélection, aux boutons rotatifs de l’encodeur et aux boutons « multi » le mode d’édition de groupe. Groupe Affiche les assignations de groupe des canaux sur l’écran à cristaux liquides. Les boutons rotatifs de l’encodeur permettent de modifier ces assignations. Maj CM Labs Motormix : Boutons de fonction (gauche) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles des boutons de fonction de gauche et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification AUTO ENBL/mode Non assigné pour l’instant. Bascule les boutonsrotatifs de l’encodeur en mode Activation de l’automation. Maj Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé, les groupes sont temporairement désactivés. SUSPEND/create Crée un groupe et passe en mode d’édition de groupe. Maj Bascule les boutons rotatifs de l’encodeur et les boutons multi-usage en mode Assignation d’effet. Utilisez le potentiomètre de sélection pour choisir le logement d’insertion à éditer. En mode Assignation d’effet ou d’instrument, bascule en mode Pan. En mode Édition d’effet, bascule en mode Assignation d’effet. En mode Édition d’instrument, bascule en mode Assignation d’instrument. PLUG-IN/compare Chapitre 6 CM Labs Motormix 165Assignation Option de Contrôle modification Bascule les boutons rotatifs de l’encodeur et les boutons multi-usage en mode Assignation d’instrument. Maj Bascule les boutons de sélection en mode de sélection de fenêtre. WINDOW/tools Bascule les boutons de sélection en mode de sélection d’outil. Maj Lorsque le bouton ALL/ALT/FIN est maintenu enfoncé, les boutons rotatifs de l’encodeur sont en mode Total : une rotation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre règle le paramètre sur la valeur minimale, une rotation dans l’autre sens règle le paramètre sur la valeur maximale. ALL/ALT/FINE Lorsque les boutons SHIFT et ALL/ALT/FIN sont maintenus enfoncés, les boutons rotatifs de l’encodeur sont en mode Fin. Les modifications de paramètre sont apportées en valeurs unitaires (ou plus petites). Maj DEFAULT/bypass Non assigné pour l’instant. En mode Édition d’instrument : modifie l’état de contournement de l’instrument. En mode Édition d’effet: modifie l’état de contournement de l’effet en cours d’édition. Maj Réalise une étape d’annulation. Le voyant DEL est allumé si une étape de rétablissement est disponible. UNDO/save Enregistre le projet. Le voyant DEL est allumé si le projet contient des modifications non enregistrées. Maj Bascule en mode Shift (où les fonctions indiquées par les étiquettes (inversées) sous les boutons s’appliquent). Maj CM Labs Motormix : Curseurs Les curseursservent généralement à contrôler le volume Lorsque vous êtes en mode Flip, ils dupliquent les assignations de l’encodeur rotatif. CM Labs Motormix : Boutons de fonction droits Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles des boutons de fonction de droite et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. 166 Chapitre 6 CM Labs MotormixAssignation Option de Contrôle modification PLAY/ transport Raccourci clavier de lecture. Bascule les boutons de sélection en mode de la section Transport. Maj STOP/locate Raccourci clavier d’arrêt. Bascule les boutons de sélection en mode de localisation. Maj FFWD/monitor Raccourci clavier d’avance rapide Shuttle. REWIND/status Raccourci clavier de retour arrière Shuttle. Ouvre la fenêtre de synchronisation des réglages du projet. Maj NEXT/configure place la tête de lecture sur le marqueur suivant. Lorsque les boutons rotatifs de l’encodeur affichent des destinations d’envoi, l’utilisation de ce contrôle rétablit l’affichage des niveaux d’envoi. S’ils n’affichent pas de destination, le contrôle déplace la tête de lecture sur la position du marqueur précédent. LAST/assign Lorsque les boutons rotatifs de l’encodeur affichent des niveaux d’envoi, l’utilisation de ce contrôle bascule vers l’affichage des destinations d’envoi. Lorsque les encodeurs rotatifs sont en mode Édition d’effet, l’utilisation de LAST/assign les bascule vers le mode Assignation d’effet. Lorsque les boutons rotatifs de l’encodeur sont en mode Édition d’instrument, l’utilisation de ce contrôle les bascule vers le mode Assignation d’instrument. Maj Identique à la touche Entrée sur le clavier de l’ordinateur. ENTER/utility Ouvre la fenêtre d’automation des réglages du projet. Maj Lorsque le voyant DEL est allumé, sort du mode « spécial » (indiqué par un voyant DEL clignotant). Le reste du temps, identique à la touche Échap sur un clavier d’ordinateur. ESCAPE Chapitre 6 CM Labs Motormix 167Le présent chapitre décrit l’utilisation de votre Frontier Design TranzPort avec Logic Pro. Remarque : l’assistance relative à la surface de contrôle AlphaTrack est disponible auprès de Frontier Design. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Frontier Design TranzPort (p 169) • Frontier Design TranzPort : écran à cristaux liquides (p 169) • Frontier Design TranzPort : Vue d’ensemble des assignations (p 170) Réglage de votre Frontier Design TranzPort Pour utiliser votre surface de contrôle Frontier Design TranzPort avec Logic Pro, suivez les étapes décrites ci-dessous. Pour configurer votre matériel Frontier Design TranzPort dans Logic Pro 1 Vérifiez que le logiciel fourni avec le périphérique TranzPort est installé. 2 Vérifiez que la passerelle Tranz (émetteur sans fil) est connectée à l’ordinateur via USB. Lors de son lancement, Logic Pro installe automatiquement la TranzPort et la règle sur le mode natif. Frontier Design TranzPort : écran à cristaux liquides L’affichage LCD présente les informations suivantes : • Ligne supérieure gauche : nom du canal actuellement affiché • Ligne supérieure médiane : volume du canal actuellement affiché • Ligne supérieure droite : panoramique du canal actuellement affiché • Ligne inférieure gauche : level meter du canal affiché • Ligne inférieure droite : position actuelle de la tête de lecture 169 Frontier Design TranzPort 7Frontier Design TranzPort : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Frontier Design TranzPort à des fonctions de Logic. • Frontier Design TranzPort : Bande de canaux • Frontier Design TranzPort : Section MASTER • Frontier Design TranzPort : Entrée externe Frontier Design TranzPort : Bande de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton SHIFT (ou de tout autre bouton de modification) indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée, entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Décale le canal actuellement affiché versla gauche (d’un canal). Décale le canal actuellement affiché vers la droite (de huit canaux). Maj Active/désactive le bouton Record Enable du canal actuellement affiché. REC Désactive les boutons Record Enable de tous les canaux. Maj Active/désactive le mode Solo pour le canal actuellement affiché. Solo Maj Désactive le mode Solo pour tous les canaux. Active/désactive le mode Mute pour le canal actuellement affiché. Muet Maj Désactive le mode Mute pour tous les canaux. Allumé si n’importe quel(le) piste, canal ou région est en mode Solo. ANY SOLO UNDO Annuler. Maj Rétablir. Frontier Design TranzPort : Section MASTER Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles principaux et leurs assignations : 170 Chapitre 7 Frontier Design TranzPortRemarque : la présence d’un bouton SHIFT (ou de tout autre bouton de modification) indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée, entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Bouton de modification qui modifie la fonction d’autres contrôles. Maj Place la tête de lecture sur le locator gauche de la boucle. IN Active le mode Autopunch et règle le locator de punch In sur la position de la tête de lecture. PUNCH Active le mode Cycle et règle le locator gauche de la boucle sur l’emplacement de la tête de lecture. Boucle OUT Accède au locator droit de la boucle. Active le mode Autopunch et règle le locator de punch Out sur la position de la tête de lecture. PUNCH Active le mode Cycle et règle le locator droit de la boucle sur l’emplacement de la tête de lecture. Boucle PUNCH Active/désactive le mode Autopunch. Boucle Active/désactive le mode Cycle. PREV place la tête de lecture sur le marqueur précédent. règle des locators par rapport au marqueur précédent. Maj crée un marqueur à l’emplacement de la tête de lecture. ADD supprime un marqueur à l’emplacement de la tête de lecture. Maj NEXT place la tête de lecture sur le marqueur suivant. règle des locators par rapport au marqueur suivant. Maj Selon le mode en cours du jog wheel (molette) : • déplace la tête de lecture par mesures. • Contrôle le scrubbing audio (et MIDI). • Effectue un retour arrière ou une avance rapide Shuttle. Manette Maj Ajuste le volume du canal actuellement affiché. Chapitre 7 Frontier Design TranzPort 171Assignation Option de Contrôle modification Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture, avance cette dernière comme d’habitude, puis règle le locator droit sur la nouvelle position de la tête de lecture. L’utilisation simultanée du jog wheel (molette) et du bouton LOOP avant la tête de lecture, puis règle le locator droit. Conseil : faire tourner la molette dans le sens inverse des aiguilles d’une montre tout en maintenant le bouton LOOP enfoncé permet de définir une plage de cycles à ignorer. Boucle Règle le locator de punch In sur la position actuelle de la tête de lecture, avance cette dernière comme d’habitude, puis règle le locator de punch Out sur la nouvelle position de la tête de lecture. L’utilisation simultanée du jog wheel (molette) et du bouton DROP avance la tête de lecture, puis règle le locator de punch Out. DROP REW Procède à un retour arrière Shuttle. Maj Accède à la dernière position de lecture. Active le mode Autopunch et règle le locator de punch In sur la position de la tête de lecture. PUNCH Active le mode Cycle et règle le locator gauche sur la position de la tête de lecture. Boucle F FWD Avance rapide Shuttle. Active le mode Autopunch et règle le locator de punch Out sur la position de la tête de lecture. PUNCH Active le mode Cycle et règle le locator droit sur la position de la tête de lecture. Boucle Arrêt Arrêt Fait basculer le jog wheel (molette) entre les modes de déplacement des têtes de lecture (par mesures), Scrubbing et Shuttle. Maj Lecture Lecture Maj Pause. Enregistrer Enregistrer. Maj Save Frontier Design TranzPort : Entrée externe Le tableau suivant décrit brièvement le contrôle d’entrée d’interrupteur au pied et son assignation. 172 Chapitre 7 Frontier Design TranzPortContrôle Assignation Commutateur au pied Punch In/Out Chapitre 7 Frontier Design TranzPort 173Le présent chapitre décrit comment utiliser votre JLCooper CS-32 MiniDesk avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre JLCooper CS-32 MiniDesk (p 175) • JLCooper CS-32 MiniDesk : Vue d’ensemble des assignations (p 176) Configuration de votre JLCooper CS-32 MiniDesk Pour utiliser votre surface de contrôle JLCooper CS-32 MiniDesk avec Logic Pro, suivez les étapes décrites ci-dessous. Pour ajouter des surfaces de contrôle JLCooper CS-32 connectées par USB 1 Installez le logiciel fourni avec la CS-32. 2 Vérifiez que la CS-32 est en mode Hôte. 3 Vérifiez que vos unités CS-32 sont reliées à l’ordinateur par le port USB. Les unités USB s’installent automatiquement lorsque vous ouvrez Logic Pro. Pour ajouter des surfaces de contrôle JLCooper CS-32 connectées par MIDI 1 Installez le logiciel fourni avec la CS-32. 2 Vérifiez que la CS-32 est en mode Hôte. 3 Vérifiez que vos unités CS-32 sont reliées à l’ordinateur par le port MIDI. 4 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de Contrôle > Réglage. 5 Choisissez Installer dans le menu Nouveau de la fenêtre Réglage. 6 Sélectionnez la CS-32 dans la liste de la fenêtre d’installation. 7 Cliquez sur le bouton Détecter. 175 MiniDesk CS-32 JLCooper 8JLCooper CS-32 MiniDesk : Vue d’ensemble des assignations Les assignations d’éléments de l’interface de la JLCooper CS-32 MiniDesk à des fonctions de Logic sont décrites dans les sections qui suivent : • JLCooper CS-32 MiniDesk : Écran • JLCooper CS-32 MiniDesk : Potentiomètres (pot) • JLCooper CS-32 MiniDesk : bandes de canaux • JLCooper CS-32 MiniDesk : Bouton Banque • JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Touche F • JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Curseur • JLCooper CS-32 MiniDesk : section Transport • JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Jog wheel (molette) JLCooper CS-32 MiniDesk : Écran L’affichage fait apparaître des informations sur le mode actif et les paramètres en cours de modification. Texte affiché Signification -- Un paramètre à bascule (Solo, Mute, Rec/Rdy) a été désactivé. Configuration d’activation de l’automation : les boutons Mute de 1 à 6 affichent/règlent différents paramètres d’automation. AE AS Les potentiomètres(boutons)sont en mode d’assignation Pan/Send. Les potentiomètressont en mode Sélection de banque de modules ou Sélection de banque d’instruments. b1–b9 Dans Les potentiomètres sont en mode Édition d’instrument. Lt Les boutons Mute affichent/règlent le mode d’automation Latch. Mu Le mode Mute a été activé. P1–P9 Les potentiomètres sont en mode Édition d’effet. PA Les potentiomètres sont en mode Pan/Send rd Les boutons Mute affichent/règlent le mode d’automation Lire. Re Le mode Enregistrement prêt a été activé. So Le mode Solo a été activé. Tc Les boutons Mute affichent/règlent le mode d’automation Touch. Wr Les boutons Mute affichent/règlent le mode d’automation Write. Lorsqu’un canal est sélectionné, les deux premiers caractères de son nom apparaissent brièvement. Autre texte 176 Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooperTexte affiché Signification Lorsque vous modifiez une valeur numérique à l’aide d’un curseur ou d’un potentiomètre, la valeur active s’affiche. Si elle comporte plus de deux chiffres, les deux derniers sont affichés. Les signes plus/moins (+/–) apparaissent si un seul chiffre est affiché. Nombres JLCooper CS-32 MiniDesk : Potentiomètres (pot) Les potentiomètres n’étant pas motorisés, le mode Pickup est utilisé (s’il est activé dans les préférences Surfaces de contrôle). En mode Pickup, le contrôleur doit atteindre (collecter) la valeur actuelle pour que celle-ci commence à changer. Ceci évite des sauts soudains des valeurs de paramètres causés par la lecture d’automation. La valeur active d’un potentiomètre est indiquée par les voyants DEL fléchés NULL. • La flèche supérieure est allumée si la valeur du potentiomètre estsupérieure à la valeur active. • La flèche inférieure est allumée si la valeur du potentiomètre est inférieure à la valeur active. • Les deux voyants DEL fléchés sont allumés lorsque le potentiomètre a atteint la valeur active. Les potentiomètres peuvent fonctionner dans trois modes, chacun comportant un sous-mode. Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous une description, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Mode Pan/Send Appuyez sur F7 pour activer le mode Pan/Send (l’affichage indique « PA »). Dans ce mode, les potentiomètres contrôlent les paramètres de canal suivants : Contrôle Assignation SEND A/P1 Contrôle le niveau Send 1 du canal sélectionné. SEND B/P2 Contrôle le niveau Send 2 du canal sélectionné. PAN/P3 Contrôle le panoramique du canal sélectionné. SEND C/P4 Contrôle le niveau Send 3 du canal sélectionné. SEND D/P5 Contrôle le niveau Send 4 du canal sélectionné. SEND E/P6 Contrôle le niveau Send 5 du canal sélectionné. Si vous maintenez le bouton SHIFT enfoncée (l’affichage indique «AS »), les potentiomètres vous permettent d’opérer les assignations suivantes : Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooper 177Contrôle Assignation SEND A/P1 Assigne la destination Send 1 (bus) du canal sélectionné. SEND B/P2 Assigne la destination Send 2 du canal sélectionné. PAN/P3 Assigne le format d’entrée du canal sélectionné. SEND C/P4 Assigne la destination Send 3 du canal sélectionné. SEND D/P5 Assigne la destination Send 4 du canal sélectionné. SEND E/P6 Assigne la destination Send 5 du canal sélectionné. Mode Édition d’instrument Appuyez sur F8 pour passer en mode Édition d’instrument (l’affichage indique « In »). Les potentiomètres contrôlent les paramètres d’instrument (logiciels). Remarque : en maintenant la touche SHIFT enfoncée (l’affichage indique « b1 »–« b9 »), vous pouvez passer d’une banque (ou page) de paramètres à l’autre (voir la section JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Curseur). Mode Édition d’effet Appuyez sur F9 pour passer en mode Édition d’effet (l’affichage indique P1–P9). Les potentiomètres contrôlent les paramètres de l’effet dans le logement d’insertion sélectionné. Remarque : en maintenant le bouton SHIFT enfoncé (l’affichage indique « b1 »–« b9 »), vous pouvez passer d’un logement d’insertion à l’autre et d’une banque (ou page) de paramètres à l’autre (voir la section JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Curseur). JLCooper CS-32 MiniDesk : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous une description, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification Sélectionne la bande de canal (destination de la piste sélectionnée). PAN SELECT/TRACK SELECT Solo active/désactive le mode Solo. Déplace la tête de lecture vers les marqueurs 1 à 32. LOCATE 178 Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooperAssignation Option de Contrôle modification LOCATE 17 : crée un marqueur. LOCATE 18 : crée un marqueur sans arrondi. LOCATE 19 : supprime le marqueur à la tête de lecture. LOCATE 25 : ouvre la liste des marqueurs. LOCATE 26 : ouvre la fenêtre Texte des marqueurs. LOCATE 28 : règle des locators par rapport au marqueur précédent. LOCATE 29 : règle des locators par rapport au marqueur actif. LOCATE 30 : règle des locators par rapport au marqueur suivant. LOCATE 31 : place la tête de lecture sur le marqueur précédent. LOCATE 32 : place la tête de lecture sur le marqueur suivant. Maj Muet active/coupe le son. Configuration du mode d’activation de l’automation (l’affichage indique AE). MUTE 1 : active/désactive l’automation du volume. MUTE 2 : active/désactive l’automation du du panoramique. MUTE 3 : active/désactive l’automation du mode Muet. MUTE 4 : active/désactive l’automation du mode Solo. MUTE 5 : active/désactive l’automation de l’envoi (niveau). MUTE 6 : active/désactive l’automation des paramètres des modules. F1 Bascule entre les modes d’automation Lire et Off (l’affichage indique Td). F2 Bascule entre les modes d’automation Touch et Off (l’affichage indique Tc). F3 Bascule entre les modes d’automation Latch et Off (l’affichage indique Lt). F4 Bascule entre les modes d’automation Write et Off (l’affichage indique Wr). F5 ARM Active/désactive le bouton Record Enable. Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooper 179Assignation Option de Contrôle modification Contrôlent le volume. Les curseurs n’offrant aucun retour, le mode Pickup est utilisé, comme pour les potentiomètres. Consultez les informations de pickup dans la section JLCooper CS-32 MiniDesk : Potentiomètres (pot). Curseurs JLCooper CS-32 MiniDesk : Bouton Banque Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de banque et leurs assignations : Contrôle Assignation Voyant DEL éteint : les étiquettes noires des boutons de bandes de canaux s’appliquent (TRK/LOC/ARM). Voyant DEL allumé : les étiquettes blanches des boutons de bandes de canaux s’appliquent (PAN/SOLO/MUTE). Petit bouton rouge avec voyant DEL vert JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Touche F Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de touche de fonction et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous une description, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification Bouton de modification de la fonction des autres contrôles. Reportez-vous aux entrées SHIFT dans la colonne de gauche. Maj Si vous maintenez ce bouton enfoncé, les boutons MUTE 1 à 6 activent/désactivent l’automation de certains paramètres (voir MUTE). F1 Maj Active/désactive le mode Cycle. Si vous maintenez ce bouton enfoncé, les boutons MUTE règlent le mode d’automation sur Lire. F2 Maj Active/désactive le mode Autopunch. Si vous maintenez ce bouton enfoncé, les boutons MUTE règlent le mode d’automation sur Touch. F3 Règle le locator gauche selon la position actuelle de la tête de lecture. Maj Si vous maintenez ce bouton enfoncé, les boutons MUTE règlent le mode d’automation sur Latch. F4 Règle le locator droit selon la position actuelle de la tête de lecture. Maj 180 Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooperAssignation Option de Contrôle modification Si vous maintenez ce bouton enfoncé, les boutons MUTE règlent le mode d’automation sur Write. F5 Règle le locator de punch In selon la position actuelle de la tête de lecture. Maj F6 Règle le locator de punch Out selon la position actuelle de la tête de lecture. Maj Attribue aux potentiomètres le mode Pan/Send (l’affichage indique PA). F7 Maj Active/désactive le clic du métronome. Attribue aux potentiomètres le mode Édition d’instrument (l’affichage indique P1–P9). F8 Attribue aux potentiomètres le mode Édition d’effet (l’affichage indique P1–P9). F9 JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Curseur Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de curseur et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous une description, cela signifie que le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification Haut effectue un zoom arrière vertical. En mode Édition d’effet:se déplace d’un logement d’insertion versle haut (saufsi le premier logement est sélectionné). Maj Bas Effectue un zoom avant vertical. En mode Édition d’effet:se déplace d’un logement d’insertion vers le bas (sauf s’il s’agit du dernier logement). Maj Gauche effectue un zoom arrière horizontal. Dans les modes Édition d’instrument et Édition d’effet : décrémente la banque de paramètres active (descend d’une banque, ou d’une page, de paramètres). Maj Droit effectue un zoom avant horizontal. Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooper 181Assignation Option de Contrôle modification Dans les modes Édition d’instrument et Édition d’effet : incrémente la banque de paramètres active (remonte d’une banque, ou d’une page, de paramètres). Maj JLCooper CS-32 MiniDesk : section Transport Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Contrôle Assignation Enregistrer Enregistrer. Arrêt Arrêt REW Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’arrière. Lecture Lecture F FWD Déplace la tête de lecture d’une barre vers l’avant. JLCooper CS-32 MiniDesk : Section Jog wheel (molette) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de jog wheel et leurs assignations : Contrôle Assignation SCRUB désactivé : déplace la tête de lecture (de mesure en mesure). SCRUB activé : le scrubbing audio (et MIDI) est possible. SHUTTLE activé : mode Shuttle. Manette Bascule le jog wheel entre les modes de déplacement de tête de lecture (par mesures) et Scrubbing. SCRUB Bascule le jog wheel entre les modes de déplacement de tête de lecture (par mesures) et Shuttle. SHUTTLE 182 Chapitre 8 MiniDesk CS-32 JLCooperLe présent chapitre décrit comment utiliser votre JLCooper FaderMaster 4/100 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre JLCooper FaderMaster 4/100 (p 183) • JLCooper FaderMaster 4/100 : Vue d’ensemble des assignations (p 184) Réglage de votre JLCooper FaderMaster 4/100 Pour pouvoir utiliser votre surface de contrôle FaderMaster 4/100 avec Logic Pro, suivez les étapes ci-dessous. • Vérifiez que la version 1.03 ou ultérieure du programme interne est installée sur votre FaderMaster 4/100 (version MIDI ou USB). Important : si vous disposez d’un programme interne antérieur (voir l’autocollant à l’arrière de l’unité), contactez JLCooper. • Modèle USB uniquement : Installez le logiciel fourni avec la FaderMaster 4/100. • Vérifiez que vos périphériques FaderMaster 4/100 sont connectés à l’ordinateur viaUSB ou MIDI. S'ils sont connectés par USB, l’installation est automatique. Pour installer des unités connectées via MIDI 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 2 Choisissez Installer dans le menu Nouveau. 3 Sélectionnez FaderMaster 4/100 dans la liste de la fenêtre Installer. 4 Cliquez sur le bouton Détecter. Remarque : vous pouvez combiner plusieurs périphériques FaderMaster 4/100 pour former une grande surface de contrôle virtuelle. Toutefois, la signification et les fonctionnalités des boutons Track sont commandées individuellement pour chaque périphérique. 183 JLCooper FaderMaster 4/100 9JLCooper FaderMaster 4/100 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la JLCooper FaderMaster 4/100 à des fonctions de Logic. • JLCooper FaderMaster 4/100 : Boutons globaux • JLCooper FaderMaster 4/100 : Bande de canaux JLCooper FaderMaster 4/100 : Boutons globaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles globaux et leurs assignations : Contrôle Assignation Select Attribue aux boutons Piste les opérations de sélection de piste. Attribue aux boutons Piste l’émulation des boutons Enregistrement activé. Aux Solo Attribue aux boutons Piste l’émulation des boutons Solo. Mute Attribue aux boutons Piste l’émulation des boutons Mute. Augmente l’affichage de banque de curseurs pour afficher les quatre canaux suivants. Inc Réduit l’affichage de banque de curseurs pour afficher les quatre canaux précédents. Dec JLCooper FaderMaster 4/100 : Bande de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Contrôle Assignation Réalise la fonction sélectionnée (Sélection, Enregistrement activé, Solo, Mute). Bouton Piste Curseur Contrôle le volume (tactile et motorisé). 184 Chapitre 9 JLCooper FaderMaster 4/100Le présent chapitre décrit comment utiliser votre surface de contrôle JLCooper MCS3 MIDI ou USB avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre JLCooper MCS3 (p 185) • JLCooper MCS30: Vue d’ensemble des assignations (p 185) Configuration de votre JLCooper MCS3 Logic Pro prend en charge les versions USB ou MIDI de la surface de contrôle JLCooper MCS3. Les deux versions, USB d’une part et MIDI de l’autre, s’installent automatiquement lorsque vous ouvrez Logic Pro. Si votre MCS3 n’est pasreconnue et installée correctement, suivez les étapes ci-dessous. Pour ajouter des surfaces de contrôle JLCooper MCS3 connectées par USB 1 Assurez-vous que votre périphérique MCS3 USB est correctement connecté à l’ordinateur par un câble USB. Vérifiez aussi que l’unité est alimentée. 2 Ouvrez Logic Pro. La MCS3 est ajoutée à la fenêtre « Configuration des surfaces de contrôle ». Pour ajouter des surfaces de contrôle JLCooper MCS3 connectées par MIDI 1 Vérifiez que vos unités MCS3 sont reliées à l’ordinateur par le port MIDI. 2 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de Contrôle > Réglage. 3 Choisissez Installer dans le menu Nouveau de la fenêtre Réglage. 4 Sélectionnez la MCS3 dans la liste de la fenêtre Installer. 5 Cliquez sur le bouton Détecter. JLCooper MCS30: Vue d’ensemble des assignations Les assignations d’éléments de l’interface de la JLCooper MCS3 à des fonctions de Logic sont décrites dans les sections qui suivent : • JLCooper MCS30: Boutons F1 à F6 185 JLCooper MCS3 10• JLCooper MCS30: Boutons W1 à W7 • JLCooper MCS30: Contrôles de curseur • JLCooper MCS30: Jog wheel et shuttle ring • JLCooper MCS30: Commandes de lecture JLCooper MCS30: Boutons F1 à F6 Le tableau ci-après décrit brièvement les boutons F1 à F6 et leurs assignations : Contrôle Assignation F1 Active la couche 1. F2 Active la couche 2. F3 Active la couche 3. Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. F4 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. F5 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. F6 JLCooper MCS30: Boutons W1 à W7 Le tableau ci-après décrit brièvement les boutons W1 à W7 et leurs assignations : Contrôle Assignation Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W1 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W2 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W3 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W4 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W5 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W6 Non assigné. Peut être assigné à différents raccourcis clavier dans les couches 1, 2 et 3. W7 JLCooper MCS30: Contrôles de curseur Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de curseur et leurs assignations : 186 Chapitre 10 JLCooper MCS3Contrôle Assignation Imite le comportement de la touche Flèche haut du clavier de l’ordinateur. Flèche haut Imite le comportement de la touche Flèche bas du clavier de l’ordinateur. Flèche bas Imite le comportement de la touche Flèche gauche du clavier de l’ordinateur. Flèche gauche Imite le comportement de la touche Flèche droite du clavier de l’ordinateur. Flèche droite JLCooper MCS30: Jog wheel et shuttle ring Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de jog wheel et de anneau de shuttle, et leurs assignations : Contrôle Assignation Manette Scrubs audio et MIDI. Déplace la tête de lecture vers l’arrière lorsqu’on tourne vers la gauche. Déplace la tête de lecture versl’avant lorsqu’on tourne vers la droite. SHUTTLE RING JLCooper MCS30: Commandes de lecture Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Contrôle Assignation REW Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’arrière. F FWD Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’avant. Arrêt Arrêt Lecture Lecture Enregistrer Enregistrer. Le voyant DEL est allumé lorsqu’il est actif. Chapitre 10 JLCooper MCS3 187Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Korg microKontrol et Kontrol49 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Korg microKONTROL et KONTROL49 (p 189) • Korg microKONTROL et KONTROL49 : Vue d’ensemble des assignations (p 189) Réglage de votre Korg microKONTROL et KONTROL49 Suivez les étapes ci-après pour utiliser votre surface de contrôle avec Logic Pro. Pour configurer votre surface de contrôle avec Logic Pro 1 Vérifiez que vos surfaces de contrôle sont connectées à l’ordinateur par le port USB. 2 Ouvrez Logic Pro. Les périphériques sont recherchés et installés automatiquement. La microKONTROL/KONTROL49 est automatiquement réglée en mode natif (les paramètres de scène internes sont ignorés). Remarque : si l’installation et l’identification échouent, le temps de réponse de la microKONTROL/KONTROL49 est peut-être trop long, en raison de problèmes de puissance liés au bus USB. Dans ce cas, connectez l’adaptateur secteur fourni, puis mettez le commutateur d’alimentation en position DC. Lorsque vous quittez Logic Pro (ou supprimez l’icône de surface de contrôle dans la fenêtre Configuration des surfaces de contrôle), la microKONTROL/KONTROL49 repasse en fonctionnement normal (non natif). Korg microKONTROL et KONTROL49 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Korg microKONTROL et KONTROL49 à des fonctions de Logic. • Korg microKONTROL et KONTROL49 : Pads (manettes) 189 Korg microKONTROL et KONTROL49 11• Korg microKONTROL et KONTROL49 : Section principale • Korg microKONTROL et KONTROL49 : bandes de canaux • Korg microKONTROL et KONTROL49 : Entrée externe Korg microKONTROL et KONTROL49 : Pads (manettes) Les pads peuvent fonctionner en huit modes et troisincrustations. En appuyantsur SCENE, vous pouvez sélectionner des modes pour les pads et les bandes de canaux. Si vous relâchez le bouton SCENE sans appuyer sur un pad, la présentation Pad ou Canal active n’est pas affectée. Pad (manette) Assignation 1 Attribue aux pads le mode Transport. 2 Attribue aux pads le mode Solo/Mute. 3 Attribue aux pads le mode Rec/Select (enregistrement/sélection). Attribue aux pads les modes User (utilisateur) 4 à 8. Ces modes ne sont assignés à aucun pad. Vous pouvez les assigner à des raccourcis clavier avec la fonction Apprendre. 4–8 9 Attribue aux bandes de canaux le mode Pan. 10 Attribue aux bandes de canaux le mode Send (envoi). 11 Attribue aux bandes de canaux le mode Automation (automation) 12 Attribue aux bandes de canaux le mode Édition d’instrument. 13 Attribue aux bandes de canaux le mode Édition d’effet. Attribue aux bandes de canaux les modes User (utilisateur) 6 à 8. Ces modes ne sont assignés à aucun encodeur. Vous pouvez les assigner à l’aide de la fonction Apprendre de Logic Pro 14–16 Mode Transport Pour activer ce mode, appuyez simultanément sur le bouton SCENE et le pad 1. Pad (manette) Assignation 1 Attribue à l’encodeur principal le mode Transport. 2 Attribue à l’encodeur principal le mode Scrub. 3 Attribue à l’encodeur principal le mode Shuttle. 7 Bascule entre synchronisation interne et externe. Active/désactive le clic du métronome (séparément pour la lecture et l’enregistrement). 8 9 Active/désactive le mode Cycle. 10 Active/désactive le mode Autopunch. 11 Active/désactive le mode de remplacement. 190 Chapitre 11 Korg microKONTROL et KONTROL49Pad (manette) Assignation 12 active/désactive le mode Solo. 13 Enregistrer. 14 Pause. 15 Lecture 16 Arrêt Mode Solo/Mute Pour activer ce mode, appuyez simultanément sur le bouton SCENE et le pad 2. Pad (manette) Assignation Active/désactive le mode Solo pour les huit canaux contrôlés avec les huit bandes de canaux. 1–8 Active/désactive le mode Mute pour les huit canaux contrôlés avec les huit bandes de canaux. 9–16 Mode Rec/Select (enregistrement/sélection) Pour activer ce mode, appuyez simultanément sur le bouton SCENE et le pad 3. Pad (manette) Assignation Active/désactive le bouton Record Enable (enregistrement activé) des huit canaux contrôlés avec les huit bandes de canaux. 1–8 Sélectionne l’un des huit canaux contrôlés avec les huit bandes de canaux. 9–16 Modes User (utilisateur) 4 à 8 Pour activer ces modes, appuyez simultanément sur le bouton SCENE et les pads 4 à 8. Dans ces modes, les pads ne sont pas assignés. Utilisez la fonction Apprendre :Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > « Apprendre l’assignation pour [nom de fonction] » pour les assigner à des raccourcis clavier, par exemple. Remarque : lorsque vous êtes en mode d’apprentissage, si vous appuyez sur un pad et le relâchez immédiatement, l’assignation apprise ne fonctionne pas comme prévu. Pour assigner correctement un raccourci clavier 1 Activez le bouton Apprendre nouvelle assignation dans la fenêtre Raccourcis clavier. 2 Choisissez le raccourci clavier souhaité, puis maintenez le pad enfoncé jusqu’à ce que l’état du bouton Apprendre nouvelle assignation soit activé. Cette approche légèrement différente est due aux messages envoyés par les périphériques Korg : lorsque le pad est immédiatement relâché, une plage de valeurs est apprise. Si le pad est maintenu enfoncé jusqu’à désactivation du mode d’apprentissage, une valeur fixe est mémorisée. Chapitre 11 Korg microKONTROL et KONTROL49 191Mode Send (envoi) Pour activer ce mode, appuyez simultanémentsur le bouton SCENE et le pad 10. En mode Send, les encodeurs de bande de canaux contrôlent le niveau d’envoi de l’envoi sélectionné. Les pads restent dans le mode sélectionné. • Incrustation de l’envoi : appuyer sur le bouton SETTING alors que les encodeurs sont en mode Send modifie l’action des pads dans ce mode. Pad (manette) Assignation Active/désactive l’état de contournement des envois (de l’envoi sélectionné) pour les huit bandes de canaux. 1–8 Active/désactive la position d’envoi (curseur pre/post) de l’envoi sélectionné, pour les huit bandes de canaux. 9–16 Mode Édition d’effet Pour activer ce mode, appuyez simultanémentsur le bouton SCENE et le pad 13. En mode Effect Edit, les encodeurs de bande de canaux contrôlent les paramètres de l’effet sélectionné. Les pads restent dans le mode sélectionné. • Incrustation de l’édition d’effet : appuyer sur le bouton SETTING alors que les encodeurs sont en mode Effect Edit modifie l’action des pads dans ce mode. Pad (manette) Assignation Active/désactive l’état de contournement des effets (du logement d’insertion sélectionné) pour les huit bandes de canaux. 1–8 Korg microKONTROL et KONTROL49 : Section principale L’écran à cristaux liquides principal présente des informations sur le mode actif des encodeurs. Texte affiché Signification Les encodeurs éditent les paramètres d’instrument. Les encodeurs modifient les paramètres d’effet (le numéro de logement d’insertion sélectionné est indiqué à l’écran). Automatn Les encodeurs règlent le mode Automation. (avec le bouton SETTING) L’encodeur principal choisit le numéro de logement d’insertion. Ins. x ModePad? Affiché lorsque le bouton SCENE est maintenu enfoncé. Pan Les encodeurs contrôlent le panoramique. Send x Les encodeurs contrôlent le niveau de l’envoi x. Mode utilisateur de bande de canaux 6. Les encodeurs ne sont pas assignés à l’origine. User 6 Mode utilisateur de bande de canaux 7. Les encodeurs ne sont pas assignés à l’origine. User 7 192 Chapitre 11 Korg microKONTROL et KONTROL49Texte affiché Signification Mode utilisateur de bande de canaux 8. Les encodeurs ne sont pas assignés à l’origine. User 8 Le rétro-éclairage de l’écran à cristaux liquides est rouge en mode enregistrement et vert le reste du temps. Voici le rôle des contrôles situés dans la section principale : Contrôle Assignation Contrôle la tête de lecture dans un des trois modes. (Voir pads 1–3 dans Mode Transport). Encodeur principal Bouton maintenu enfoncé en mode d’envoi : • L’encodeur principal choisit l’envoi actuel. • Les pads ont une signification spéciale (voir Mode Send (envoi)). • Les écrans à cristaux liquides affichent les destinations d’envoi. • Les encodeurs choisissent les destinations d’envoi. Bouton maintenu enfoncé en mode Édition d’effet : • L’encodeur principal choisit le logement d’insertion actif. • Les pads ont une signification spéciale (voir Mode Édition d’effet). • Les écrans à cristaux liquides affichent le nom des effets (pour les huit canaux). réglage Active/désactive le mode Flip dupliqué. Lorsqu’il est activé, les curseurs et les encodeurs contrôlent le paramètre affiché sur l’écran à cristaux liquides. MESSAGE Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé, les pads permettent de naviguer entre les fonctions de pad et les présentations de canal. Voir Korg microKONTROL et KONTROL49 : Pads (manettes). SCENE EXIT — Décale la banque de curseurs sur les huit canaux précédent (le voyant DEL est allumé si des canaux précédents existent). Décale la banque de curseurs vers les huit paramètres précédents dans la présentation Effect Edit ou Instrument Edit. HEX LOCK Décale la banque de curseurssur les huit canaux suivants(le voyant DEL est allumé si des canaux suivants existent). Décale la banque de curseurs vers les huit paramètres suivants dans la présentation Effect Edit ou Instrument Edit. ENTER < Décalage d’une octave vers le bas > Décalage d’une octave vers le haut Korg microKONTROL et KONTROL49 : bandes de canaux Il existe plusieurs modes pour les encodeurs, activables à l’aide du bouton SCENE et des pads 9 à 16. Chapitre 11 Korg microKONTROL et KONTROL49 193Contrôle Assignation Affiche le paramètre contrôlé par l’encodeur. La paire nom/valeur en cours est affichée pendant quelques secondes lorsque vous déplacez un encodeur ou un curseur. Lorsque les encodeurs sont dans une présentation Table de mixage (Pan, Send, Send Setup), la couleur de l’arrière-plan indique le mode d’automation des canaux : • Vert : désactivé ou lire • Jaune : touch ou latch • Rouge : write (écrire) Écran à cristaux liquides Contrôle le paramètre affiché directement au-dessus de l’encodeur sur l’écran à cristaux liquides. Encodeur Permet de contrôler le volume. Les curseurs n’offrant aucun retour, le mode Pickup est utilisé (s’il est activé dans les préférences des surfaces de contrôle). Cela signifie que le curseur doit atteindre (« collecter ») la valeur de paramètre actuelle pour que la valeur commence à changer. Curseur Korg microKONTROL et KONTROL49 : Entrée externe Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’entrée externe et leurs assignations: Contrôle Assignation Commutateur au pied Démarre et arrête la lecture. Pédale Contrôle le curseur principal. 194 Chapitre 11 Korg microKONTROL et KONTROL49Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Mackie Baby HUI avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre Mackie Baby HUI (p 195) • Mackie Baby HUI : Vue d’ensemble des assignations (p 195) Configuration de votre Mackie Baby HUI Lessurfaces de contrôle Baby HUI ne prennent pas en charge l’analyse automatique. Vous devez ajouter manuellement ces périphériques à votre configuration. En ajoutant un périphérique de cette manière, vous devez alors spécifier les paramètres d’entrée et de sortie MIDI. Pour configurer des unités Mackie Baby HUI 1 Vérifiez que vos unités Baby HUI partagent une connexion bidirectionnelle avec l’ordinateur à travers une interface MIDI. 2 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 3 Sélectionnez Nouveau > Installer dans la fenêtre Réglage. 4 Sélectionnez l’unité Baby HUI dans la fenêtre d’installation. 5 Cliquez sur le bouton Ajouter. 6 Sélectionnez le périphérique ajouté dansla fenêtre Réglage, puis assignez les paramètres d’entrée et de sortie MIDI comme il convient. Mackie Baby HUI : Vue d’ensemble des assignations Les assignations d’éléments de l’interface de la Mackie Baby HUI à des fonctions de Logic sont décrites dans les sections qui suivent : • Mackie Baby HUI : bandes de canaux • Mackie Baby HUI : Section Assignation des encodeurs • Mackie Baby HUI : Section Automation 195 Mackie Baby HUI 12• Mackie Baby HUI : Section d’affichage • Mackie Baby HUI : Section Utilitaire • Mackie Baby HUI : Section Navigation • Mackie Baby HUI : section Transport Mackie Baby HUI : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : si la mention SHIFT figure sous la description d’un bouton, cela veut dire que ce dernier permet une autre utilisation lorsque vous maintenez enfoncée la touche de modification. Assignation Option de Contrôle modification Ajuste le paramètre sélectionné dans la section Assignation d’encodeur. Bouton rotatif de l’encodeur Bouton-poussoir de Sélectionne une bande de canal. l’encodeur Active/désactive le bouton d’activation pour l’enregistrement du canal sélectionné. Maj S’allume en présence d’un signal transmis sur le canal. Indique également la sélection d’un canal. Indicateur de signal Solo Active ou désactive le mode Solo. Muet Active ou désactive le mode Mute. Curseur Ajuste le volume. Mackie Baby HUI : Section Assignation des encodeurs Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’assignation d’encodeur et leurs assignations : Contrôle Assignation Assigne la fonction de panoramique aux boutons rotatifs de l’encodeur. Pan SEND 1 Assigne le niveau Send 1 aux boutons rotatifs de l’encodeur. SEND 2 Assigne le niveau Send 2 aux boutons rotatifs de l’encodeur. SEND 3 Assigne le niveau Send 3 aux boutons rotatifs de l’encodeur. SEND 4 Assigne le niveau Send 4 aux boutons rotatifs de l’encodeur. Mackie Baby HUI : Section Automation Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’automatisation et leurs assignations: 196 Chapitre 12 Mackie Baby HUIRemarque : si la mention SHIFT figure sous la description d’un bouton, cela veut dire que ce dernier permet une autre utilisation lorsque vous maintenez enfoncée la touche de modification. Assignation Option de Contrôle modification Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Off. BYPASS/OFF Active ou désactive la lecture et l’enregistrement de l’automation du niveau (volume). Maj Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Read. Read (Lire) Active ou désactive la lecture et l’enregistrement de l’automation du mode Muet. Maj Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Write. WRITE Active ou désactive la lecture et l’enregistrement de l’automation de panoramique. Maj Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Touch. TOUCH Active ou désactive la lecture et l’enregistrement de l’automation d’envoi. Maj Mackie Baby HUI : Section d’affichage Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’affichage et leurs assignations : Contrôle Assignation TRANSPORT Ouvre ou ferme la fenêtre des mesures du Transport. MEM–LOC Ouvre ou ferme la liste des marqueurs. table de mixage Ouvre ou ferme la table de mixage. EDIT Ouvre ou ferme la fenêtre Arrangement. Mackie Baby HUI : Section Utilitaire Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’utilitaire et leurs assignations : Contrôle Assignation UNDO Annule la dernière étape de montage. Maj Bascule vers l’utilisation alternative de certains boutons. Mackie Baby HUI : Section Navigation Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de navigation et leurs assignations : Chapitre 12 Mackie Baby HUI 197Remarque : si la mention SHIFT figure sous la description d’un bouton, cela veut dire que ce dernier permet une autre utilisation lorsque vous maintenez enfoncée la touche de modification. Assignation Option de Contrôle modification RTZ Accède au locator gauche. Place le locator de punch d’entrée (sur la tête de lecture). Maj END Accède au locator droit. Place le locator de punch de sortie (sur la tête de lecture). Maj Décale les bandes de canaux d’une banque vers la gauche. BANK SELECT (gauche) Décale les bandes de canaux d’un canal vers la gauche. Maj Décale les bandes de canaux d’une banque vers la droite. BANK SELECT (droite) Décale les bandes de canaux d’un canal vers la droite. Maj Mackie Baby HUI : section Transport Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Contrôle Assignation REWIND Procède à un retour arrière Shuttle. FAST FWD Avance rapide Shuttle. Arrêt Arrêt Lecture Lecture Enregistrer Enregistrer. 198 Chapitre 12 Mackie Baby HUILe présent chapitre décrit comment utiliser votre Mackie HUI avec Logic Pro. Important : il existe un certain nombre de surfaces de contrôle (non mentionnées ici) capables d’émuler la HUI. Ces matériels ne sont pas pris en charge par Apple et leur fonctionnement avec Logic Pro en mode d’émulation HUI n’est pas garanti non plus. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Mackie HUI (p 199) • Mackie HUI : Vue d’ensemble des assignations (p 200) Réglage de votre Mackie HUI Les surfaces de contrôle HUI ne prennent pas en charge l’analyse automatique. Vous devez ajouter manuellement ces périphériques à votre configuration. Lorsque vous ajoutez un périphérique de cette manière, vous devez assigner les paramètres de port MIDI In et Out. Pour configurer des périphériques Mackie HUI 1 Vérifiez que vos périphériques HUI partagent une connexion bidirectionnelle avec l’ordinateur à travers une interface MIDI. 2 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de contrôle > Réglage. 3 Sélectionnez Nouveau > Installer dans la fenêtre Réglage. 4 Sélectionnez la surface de contrôle HUI dans la fenêtre Installer. 5 Cliquez sur le bouton Ajouter. 6 Sélectionnez le périphérique ajouté dans la fenêtre Réglage, puis réglez les paramètres MIDI In et Out de façon appropriée. 199 Mackie HUI 13Astuces pour la configuration d’autres périphériques compatibles HUI Si l’unité émule un seul périphérique HUI, procédez comme si vous utilisiez une HUI. Si vous rencontrez des problèmes dans l’affichage DSP Edit, installez l’unité comme une DM2000. Consultez le chapitre Yamaha DM2000. Si l’unité émule plusieursHUI, ajoutez le nombre requis de périphériquessupplémentaires dans la fenêtre Réglage. Si l’unité ne peut prendre en charge qu’une seule section DSP Edit du périphérique HUI, sélectionnez le nom de modèle « HUI Channel Strips only » pour ces unités supplémentaires. La navigation au sein de la section DSP Edit se limite ainsi à quatre paramètres. Si vous voulez en savoir plus sur les assignations de boutons, reportez-vous à la section Mackie HUI : Vue d’ensemble des assignations et au manuel de l’utilisateur de l’équipement. Mackie HUI : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Mackie HUI à des fonctions de Logic. • Mackie HUI : Section ASSIGN • Mackie HUI : Boutons de banque de curseurs • Mackie HUI : Section WINDOW • Mackie HUI : Section KEYBOARD SHORTCUTS • Mackie HUI : bandes de canaux • Mackie HUI : Section DSP EDIT/ASSIGN • Mackie HUI : Touches de fonction • Mackie HUI : Section AUTO ENABLE • Mackie HUI : Section AUTO MODE • Mackie HUI : Section STATUS/GROUP • Mackie HUI : Section EDIT • Mackie HUI : affichage du temps • Mackie HUI : Section LOCATE/NUMERICS • Mackie HUI : section Transport • Mackie HUI : Boutons curseur • Mackie HUI : Manette • Mackie HUI : Commutateurs au pied 200 Chapitre 13 Mackie HUIMackie HUI : Section ASSIGN Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de la section ASSIGN et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Assigne le niveau Send 1 aux V-Pots, et les niveaux Send 1 à 4 aux V-Pots DSP. Si SEND A est maintenu enfoncé, les afficheurs alphanumériques affichent la destination Send 1 actuelle (un numéro de bus). SEND A SHIFT/ADD Comme ci-dessus, pour Send 6 SEND B Comme ci-dessus, pour Send 2 SHIFT/ADD Comme ci-dessus, pour Send 7 SEND C Comme ci-dessus, pour Send 3 SHIFT/ADD Comme ci-dessus, pour Send 8 SEND D Comme ci-dessus, pour Send 4 SEND E Comme ci-dessus, pour Send 5 Assigne Pan aux V-Pots et les paramètres de panoramique/surround de la bande de canal (surround) sélectionnée aux V-Pots DSP. Vous devez confirmer toute modification apportée avec les V-PotsDSP en appuyantsur le bouton V-Select correspondant. Pan Assigne l’entrée de bande de canal aux V-Pots. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, les afficheurs alphanumériques affichent l’assignation d’entrée de bande de canal actuelle. Les quatre ports V DSP contrôlent les paramètres suivants de la bande de canal sélectionnée : format, entrée, sortie et mode d’automation. Vous devez confirmer toute modification apportée avec les V-Pots ou les V-Pots DSP en appuyant sur le bouton V-Select correspondant. INPUT Chapitre 13 Mackie HUI 201Assignation Option de Contrôle modification Assigne la sortie de bande de canal aux V-Pots. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, les afficheurs alphanumériques affichent l’assignation de sortie de bande de canal actuelle. Les quatre ports V DSP contrôlent les paramètres suivants de la bande de canal sélectionnée : format, entrée, sortie et mode d’automation. Vous devez confirmer toute modification apportée avec les V-Pots ou les V-Pots DSP en appuyant sur le bouton V-Select correspondant. OUTPUT Désactive le bouton Record Enable de toutes les bandes de canaux. REC/RDY ALL Fait basculer les boutons INSERT entre les modes Insert Select et Insert Bypass. Voir l’entrée Insert dans le tableau Mackie HUI : bandes de canaux. contournement Fait basculer les boutons V-Select entre les modes Send Position et Send Mute. Muet Maj Active ou désactive le mode Flip. Affiche l’assignation de V-Pot comme suit : Pan, Snd1 to Snd8, S1As to S8As, In, Out. SELECT-ASSIGN SUSPEND — Maintenez ce bouton enfoncé pour basculer les boutons V-Select entre le fonctionnement normal et la définition de valeurs par défaut. par défaut Lorsque les V-Pots affichent un niveau d’envoi, le bouton ASSIGN leur attribue le mode Send Destination Assignment (en d’autres termes, il sélectionne un bus). Appuyez sur le bouton V-Select pour confirmer l’assignation. Les V-Pots DSP affichent les assignations des logements d’envoi 1 à 4 ou 5 à 8. Confirmez toute modification en appuyant sur le bouton V-Select (sinon, toutes les modifications seront perdues lorsque vous quitterez le mode Send Destination Assignment) ou appuyez une deuxième fois sur le bouton Assignement. ASSIGN Mackie HUI : Boutons de banque de curseurs Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de banque de curseurs et leurs assignations : Contrôle Assignation Décale les bandes de canaux d’une banque (un groupe de bandes de canaux ou de paramètres) vers la gauche. Bank Left 202 Chapitre 13 Mackie HUIContrôle Assignation Bank Right Décale les bandes de canaux d’une banque vers la droite. Décale les bandes de canaux d’un canal (ou paramètre) vers la gauche. Channel Left Channel Right Décale les bandes de canaux d’un canal vers la droite. Mackie HUI : Section WINDOW Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de fenêtre et leurs assignations : Contrôle Assignation TRANSPORT Ouvre ou ferme la fenêtre des mesures du Transport. EDIT Ouvre ou ferme la fenêtre Arrangement. MIX Ouvre ou ferme la table de mixage. ALT Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. STATUS Ouvre ou ferme le chutier Audio. MEM-LOC Ouvre ou ferme la liste des marqueurs. Mackie HUI : Section KEYBOARD SHORTCUTS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de raccourci clavier et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification UNDO Annule la dernière édition. SHIFT/ADD Rétablit la dernière édition. OPTION/ALL Ouvre la fenêtre Historique d’annulation. SAVE Enregistre le projet. Effectue une opération Enregistrer sous, vous permettant ainsi d’enregistrer le projet sous un autre nom. OPTION/ALL EDIT MODE — Sélectionne l’outil suivant. Si ce contrôle est maintenu enfoncé, les boutons numériques sélectionnent un outil spécifique. EDIT TOOL Permet de basculer entre différents modes/différentes actions pour certains boutons. Voir la description des autres boutons. SHIFT/ADD Chapitre 13 Mackie HUI 203Assignation Option de Contrôle modification Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, le mode de changement de valeur est réglé sur relatif. ceci permet de basculer entre une valeur minimale, par défaut ou maximale pour le paramètre modifié. Voir aussi la description des autres boutons. OPTION/ALL Lorsqu’il est maintenu enfoncé, la saisie du groupe est activée (tous les groupes sont désactivés). CTRL/CLUTCH Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, le mode de changement de valeur est réglé sur fin. Tous les changements de valeur fonctionnent à résolution maximale. Voir aussi la description des autres boutons. CMD/ALT/FINE Mackie HUI : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Level Meter Affiche les niveaux fugaces et de crête. REC/RDY Active ou désactive le bouton Record Enable. Désactive les boutons Record Enable de toutesles bandes de canaux. OPTION/ALL • Bouton BYPASS désactivé (voir le mode Insert Select dans la section Mackie HUI : Section ASSIGN) : sélectionne la bande de canal pour sélection de module. • Bouton BYPASS activé (voir le mode Insert Bypass dans la section Mackie HUI : Section ASSIGN) : active/désactive le contournement du logement d’insertion sélectionné. INSERT • Bouton PAN ON Règle le paramètre Pan sur la position centrale si le bouton DEFAULT est activé. • Send 1 to 8 sélectionné : Édite Send Pre/Post, active/désactive Send Mute, ou règle le niveau d’envoi sur la valeur par défaut. • Enmode SendDestination Assignment, Channel Strip Input ou Channel Strip Output Assignment : Les boutons V-SEL confirment votre sélection. V-SEL 204 Chapitre 13 Mackie HUIAssignation Option de Contrôle modification Ajuste le paramètre sélectionné dans la section ASSIGN. V-Pot Navigue entre les modes d’automation. Si vous maintenez un bouton de mode d’automation enfoncé, une pression du contrôle AUTO règle ce mode. Auto Solo Active ou désactive le bouton Solo. Désactive les boutons Solo de toutes les bandes de canaux. OPTION/ALL Muet Active ou désactive le bouton Mute. Désactive les boutons Mute de toutes les bandes de canaux. OPTION/ALL Affiche le nom de la bande de canal ou l’assignation d’envoi, d’entrée ou de sortie. Afficheur alphanumérique SELECT Sélectionne la bande de canal. SHIFT/ADD Règle le volume sur le niveau Unité. par défaut Règle le volume sur le niveau Unité. Ajuste le volume ou duplique l’assignation de V-Pot en mode Flip. Curseur Mackie HUI : Section DSP EDIT/ASSIGN Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de DSP et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification ASSIGN — Fait basculer l’affichage DSP entre les modes nom de piste/nom de paramètre et nom de paramètre/valeur de paramètre. COMPARE Modifie l’état de contournement du module en cours d’édition. contournement Chapitre 13 Mackie HUI 205Assignation Option de Contrôle modification • Mode Assignment Pan : DSP Select 1 réinitialise l’angle de panoramique ou de surround. DSP Select 2 réinitialise la diversité du Surround. DSP Select 3 réinitialise le LFE Surround (niveau). DSP Select 4 réinitialise le paramètre de diffusion. • Mode Assignment Send : Active ou désactive les modes Send 1 à 4 ou Mute 5 à 8. • Mode Assignation d’effet : Confirme la sélection d’effet d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8, sélectionne ce logement d’insertion et passe en mode Effect Edit, montrant les paramètres de l’effet choisi. • Mode Effect Edit : Règle le paramètre sur la valeur par défaut ou active/désactive les paramètres de basculement. DSP Select 1 to 4 • Mode Assignment Pan : Le V-PotDSP 1 contrôle l’angle de panoramique ou de Surround. Le V-Pot DSP 2 contrôle la diversité du Surround. Le V-Pot DSP 3 contrôle le LFE Surround (niveau). Le V-Pot DSP 4 contrôle le paramètre de diffusion. • Mode Assignment Send : Contrôle les niveaux d’envoi 1 à 4 ou 5 à 8. • Mode Assignation d’effet : Assigne des effets aux logements d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8. • Mode Effect Edit : Contrôle le paramètre d’effet sélectionné. V-Pots DSP Bascule entre les modes Effect Assign et Effect Edit. INSERT/PARAM Mode Effect Edit : décale l’affichage du paramètre du nombre de VPots DSP du groupe de surfaces de contrôle (en général quatre). SCROLL Mode Effect Edit : décale l’affichage du paramètre (paramètre par paramètre). CMD/ALT/FINE 206 Chapitre 13 Mackie HUIMackie HUI : Touches de fonction Le tableau ci-après décrit brièvement les touches de fonction et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification F1 Efface les voyants DEL de saturation. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux MIDI. SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme la fenêtre Arrangement. F2 Rappelle le screenset 2. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux d’entrée. SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme la table de mixage. F3 Rappelle le screenset 3. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux audio. SHIFT/ADD SHIFT/ADD Ouvre ou ferme la liste des événements. F4 Rappelle le screenset 4. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux d’instrument. SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme l’éditeur de partition. F5 Rappelle le screenset 5. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux aux. SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme Hyper Editor. F6 Rappelle le screenset 6. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux bus. SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme l’éditeur de clavier. Fait basculer le format d’affichage du compteur entre SMPTE et mesures/battements/divisions/ticks. F7 Bascule vers la présentation Table de mixage, et affiche les bandes de canaux principales et de sortie. SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme la fenêtre Barre de transport. Chapitre 13 Mackie HUI 207Assignation Option de Contrôle modification Par défaut : sort du dossier. Accès au mode Marqueur : annule la zone de dialogue. F8/ESC CMD/ALT/FINE Ouvre ou ferme le chutier Audio. Mackie HUI : Section AUTO ENABLE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles globaux et leurs assignations : Contrôle Assignation FADER Active ou désactive l’enregistrement d’automation de volume. Pan Active ou désactive l’enregistrement d’automation de panoramique. Active ou désactive l’enregistrement d’automation de paramètre de module. PLUG IN Muet Active ou désactive l’enregistrement d’automation de silencieux. Active ou désactive l’enregistrement d’automation de niveau d’envoi. Effet d’envoi SEND MUTE — Mackie HUI : Section AUTO MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’automatisation et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Read. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, une pression du bouton de bande de canaux AUTO règle le mode d’automation sur Read. Read (Lire) Règle tous les canaux sur le mode d’automation Read. OPTION/ALL Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Latch. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, une pression du bouton de bande de canalAUTO règle le mode d’automation sur Latch. Latch (Verrouiller) Règle tous les canaux sur le mode d’automation Latch. OPTION/ALL TRIM — 208 Chapitre 13 Mackie HUIAssignation Option de Contrôle modification Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Touch. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, une pression du bouton de bande de canaux AUTO règle le mode d’automation sur Touch. TOUCH Règle tous les canaux sur le mode d’automation Touch. OPTION/ALL Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Write. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, une pression du bouton de bande de canaux AUTO règle le mode d’automation sur Write. WRITE Règle tous les canaux sur le mode d’automation Write. OPTION/ALL Règle le canal sélectionné sur le mode d’automation Off. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, une pression du bouton de bande de canal AUTO règle le mode d’automation sur Off. Off (Désactivé) Règle tous les canaux sur le mode d’automation Off. OPTION/ALL Mackie HUI : Section STATUS/GROUP Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’état/groupe et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, les afficheurs alphanumériques affichent le mode d’automation de tous les canaux. Auto MONITOR — PHASE—SHIFT active la présentation Simple. Chapitre 13 Mackie HUI 209Assignation Option de Contrôle modification Passe en mode Group Edit : • La ligne supérieure (dans la section DSP Edit) affiche le numéro et le nom du groupe modifié. • Les boutons DSP Select 1 à 4 permettent de basculer entre les propriétés du groupe modifié. Le nom du groupe est indiqué sur la ligne inférieure. • Lorsque le bouton INSERT/PARAM est désactivé, les V-Pots DSP permettent de naviguer au sein des propriétés du groupe. Si le bouton INSERT/PARAM est activé, les V-Pots DSP EDIT permettent de sélectionner le groupe à modifier. • Les boutons SELECT activent/désactivent l’adhésion de groupe du canal. Groupe SHIFT/ADD Active la présentation Canal. Crée un nouveau groupe et active le mode Group Edit (voir ci-dessus). CREATE SHIFT/ADD Active la présentation Table de mixage. SUSPEND Active ou désactive la saisie du groupe. SHIFT/ADD Active la présentation Pistes. Mackie HUI : Section EDIT Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de modification et leurs assignations: Contrôle Assignation CAPTURE — SEPARATE — Couper Coupe la sélection (de régions ou d’événements). Copier Copie la sélection. Coller colle le contenu du Presse-papiers. Supprimer annule la sélection. Mackie HUI : affichage du temps Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’affichage d’heure et leurs assignations : Contrôle Assignation timecode (code temporel) Allumé si le compteur affiche un timecode SMPTE. FEET Non assigné 210 Chapitre 13 Mackie HUIContrôle Assignation Allumé si le compteur affiche des mesures/battements/divisions/ticks. battements Bascule entre un timecode SMPTE et un affichage mesures/battements/divisions/ticks. Affichage du temps RUDE SOLO LIGHT Clignote si n’importe quel canal est en mode Solo. Mackie HUI : Section LOCATE/NUMERICS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de pavé numérique et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification CLR Supprime le marqueur en cours. Crée un marqueur à la position actuelle de la tête de lecture. = Équivaut à la touche / du clavier d’ordinateur (mais en est indépendant). / Équivaut à la touche * du clavier d’ordinateur (mais en est indépendant). * Équivaut à la touche – du clavier d’ordinateur (mais en est indépendant). – Équivaut à la touche + du clavier d’ordinateur (mais en est indépendant). + • Normal : 1 à 9 rappelle les marqueurs 1 à 9. • Dans la zone de dialogue Aller au marqueur : équivalent aux touches 0 à 9 du clavier d’ordinateur (mais en sont indépendants). 0 à 9 Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche : • 1 : Bandes de canaux MIDI • 2 : Bandes de canaux d’entrée • 3 : Bandes de canaux audio • 4 : Bandes de canaux d’instruments • 5 : Bandes de canaux aux • 6 : Bandes de canaux de bus • 7 : Bandes de canaux principales et de sortie SHIFT/ADD Chapitre 13 Mackie HUI 211Assignation Option de Contrôle modification Sélectionne un outil (si applicable à la fenêtre ayant le focus) : • 1 : Pointeur • 2 : Crayon • 3 : Gomme • 4 : outil Texte • 5 : Ciseaux • 6 : Colle • 7 : Outil Solo • 8 : outil Muet • 9 : Outil Zoom EDIT TOOL Dans la zone de dialogue Aller au marqueur : équivaut à la touche de clavier d’ordinateur 0. 0 • Si vous n’êtes pas dans la zone de dialogue Aller au marqueur : Accède à la zone de dialogue Aller au Marqueur. • Si vous êtes dans la zone de dialogue Aller au marqueur : équivaut à la touche . (point) du clavier d’ordinateur. . • Si vous n’êtes pas dans la zone de dialogue Aller au marqueur : Accède au dossier de la piste sélectionnée. • Si vous êtes dans la zone de dialogue Aller au marqueur : confirme le numéro de marqueur saisi. ENTER Mackie HUI : section Transport Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification AUDITION — Règle le locator gauche (sur la position actuelle de la tête de lecture). PRE Règle le locator de punch In (sur la position actuelle de la tête de lecture). IN Règle le locator de punch Out (sur la position actuelle de la tête de lecture). OUT Règle le locator droit (sur la position actuelle de la tête de lecture). POST 212 Chapitre 13 Mackie HUIAssignation Option de Contrôle modification RTZ Place la tête de lecture sur le locator gauche. END Place la tête de lecture sur le locator droit. Bascule entre une synchronisation interne et externe. ON LINE Boucle active ou désactive le mode Cycle. QUICK PUNCH active ou désactive le mode Autopunch. REWIND Procède à un retour arrière Shuttle. FAST FWD Avance rapide Shuttle. Arrêt Arrête la lecture. Lecture Démarre la lecture. Arrête temporairement la lecture (ou l’enregistrement). SHIFT/ADD Enregistrer Enregistrer. Mackie HUI : Boutons curseur Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de curseur et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification, comme SHIFT,sous une description de bouton, indique que le bouton possède une utilisation alternative si vous maintenez simultanément le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification • Mode Curseur : équivalent de la flèche vers le haut sur le clavier de l’ordinateur. • Mode Zoom : Zoom avant vertical (dans la fenêtre ayant le focus). Curseur haut SHIFT/ADD Mode Zoom : Zoom sur une piste (zoom avant). CMD/ALT/FINE Page préc. OPTION/ALL + Aller en haut. CMD/ALT/FINE • Mode Curseur : équivalent de la flèche vers le bas sur le clavier de l’ordinateur. • Mode Zoom : zoom arrière vertical (dans la fenêtre ayant le focus). Curseur bas SHIFT/ADD Mode Zoom : Zoom sur une piste (zoom arrière). CMD/ALT/FINE Page suivante OPTION/ALL + Aller en bas (de la fenêtre/liste ayant le focus). CMD/ALT/FINE Chapitre 13 Mackie HUI 213Assignation Option de Contrôle modification • Mode Curseur : équivalent de la flèche gauche sur le clavier de l’ordinateur. • Mode Zoom : zoom arrière horizontal (dans la fenêtre ayant le focus). Curseur gauche Mode Zoom : Init Zoom Piste Individuelle (de pistes du même type). SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Page gauche. Aller vers le bord gauche (de la fenêtre ayant le focus). OPTION/ALL + CMD/ALT/FINE • Mode Curseur : équivalent de la flèche droite sur le clavier de l’ordinateur. • Mode Zoom : Zoom avant horizontal (dans la fenêtre ayant le focus). Curseur droit Mode Zoom : Init Zoom Piste Individuelle (de toutes les pistes, quel que soit le type). SHIFT/ADD CMD/ALT/FINE Page droite. Aller vers le bord droit (de la fenêtre ayant le focus). OPTION/ALL + CMD/ALT/FINE MODE Bascule entre les modes Curseur et Zoom. Mackie HUI : Manette Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de jog wheel et leurs assignations : Contrôle Assignation • Par défaut : déplace la tête de lecture d’une mesure. • Bouton Scrub allumé : mode Scrub. • Bouton Shuttle allumé : mode Shuttle. Manette SCRUB Active ou désactive le mode Scrub. SHUTTLE Active ou désactive le mode Shuttle. Mackie HUI : Commutateurs au pied Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’interrupteur à pied et leurs assignations : Contrôle Assignation Commutateur au pied 1 Lecture ou Stop Commutateur au pied 2 Enregistrement activé/désactivé 214 Chapitre 13 Mackie HUILe présent chapitre décrit comment utiliser votre Mackie C4 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Mackie C4 (p 215) • Mackie C4 : utilisation de boutons V-Pot et V-Select (p 215) • Mackie C4 : modes de présentation (p 216) • Mackie C4 : boutons de fonction (p 223) • Mackie C4 : Boutons d’assignation (p 224) • Mackie C4 : Boutons de modification (p 228) • Mackie C4 : boutons Parameter, Track et Slot (p 229) Réglage de votre Mackie C4 Une unité Mackie C4 connectée et sous tension est automatiquement détectée lorsque vous ouvrez Logic Pro. Vous pouvez utiliser la surface de contrôle C4 dans un groupe de surfaces de contrôle indépendant (avec d’autres icônes de surface de contrôle placées au-dessus ou en dessous de l’icône C4), ou combinée à une ou plusieurs surfaces de contrôle (comme la Mackie Control, placez l’icône à droite ou à gauche des icônes existantes). La surface de contrôle C4 peut être utilisée de manière indépendante, mais s’avère plus utile lorsqu’elle est combinée à d’autres surfaces de contrôle, et tout particulièrement le Mackie Control. Dans ce cas, la C4 ajoute huit canaux dans la présentation Table de mixage. L’utilisation de la C4 dansson propre groupe de surfaces de contrôle vous permet d’éditer des instruments et des effets de manière distincte, tout en procédant au mixage et en exécutant d’autres tâches sur le Mackie Control ou une autre surface de contrôle. Mackie C4 : utilisation de boutons V-Pot et V-Select La C4 comporte 32 V-Pot disposés en quatre rangées horizontales. • La première ligne comprend les V-Pot 1 à 8. 215 Mackie C4 14• La deuxième ligne comprend les V-Pot 9 à 16. • La troisième ligne comprend les V-Pot 17 à 24. • La dernière ligne comprend les V-Pot 25 à 32. Chaque V-Pot comporte un bouton V-Select qui est activé en appuyant sur le haut du potentiomètre (V-Pot). La fonction ou le paramètre assigné à chaque bouton V-Pot/V-Select dépend du mode actif (voir Mackie C4 : modes de présentation) et de l’incrustation (mode Overlay) choisie (voir Mackie C4 : Boutons d’assignation). V-Pot et V-Select 1 à 8 Si aucune incrustation n’est active, les V-Pot de 1 à 8 (ceux de la première ligne) fonctionnent généralement de la même manière que leurs homologues sur un Mackie Control ou un Mackie Control XT. Voir Mackie Control : Zone Assignment. V-Pot et V-Selects 9 à 32 Ces V-Pot présentent des fonctionnalités supplémentaires selon les différents modes de présentation. Dansles présentations Table de mixage (multicanal), les V-Pot deslignes 2, 3 et 4 modifient généralement le paramètre suivant celui modifié de la ligne 1. Par exemple, à l’aide de la fonction Pan/Surround dans la présentation Mixer, la première ligne 1 modifie l’angle Panoramique/Surround, la ligne 2 la diversité du Surround, la ligne 3 le volume LFE et la ligne 4, la diffusion. Dans la présentation Canal, les quatre lignes représentent un groupe de 32 paramètres modifiables. Dans les présentations Effect et Instrument Edit, elles peuvent être scindées en deux groupes (paramètres 8/24, 16/16 ou 24/8). Consultez la section Bouton SPLIT. Mackie C4 : modes de présentation La C4 comporte plusieurs mode de présentation qui affichent un type de paramètre particulier sur les boutons V-Pot/V-Select. Pour en savoir plus sur les différents mode de présentation, consultez les sections qui suivent : • Mackie C4 : mode de présentation de table de mixage Pan/Surround • Mackie C4 : mode de présentation de canal Pan/Surround • Mackie C4 : mode de présentation de table de mixage bandes de canaux • Mackie C4 : mode de présentation EQ Mixer • Mackie C4 : mode de présentation EQ Channel • Mackie C4 : mode de présentation Send Mixer 216 Chapitre 14 Mackie C4• Mackie C4 : mode de présentation Send Channel • Mackie C4 : mode de présentation Effect Assign Mixer • Mackie C4 : mode de présentation Effect Edit • Mackie C4 : mode de présentation Effect Assign Mixer • Mackie C4 : mode de présentation Instrument Edit • Mackie C4 : mode de présentation Cycle • Mackie C4 : mode de présentation Punch Mackie C4 : mode de présentation de table de mixage Pan/Surround Dans la présentation de table de mixage Pan/Surround : • La première ligne modifie le paramètre 1 de panoramique/Surround. • La deuxième ligne modifie le paramètre 2 de panoramique/Surround. • La troisième ligne modifie le paramètre 3 de panoramique/Surround. • La quatrième ligne modifie le paramètre 4 de panoramique/Surround (dans l’ordre : panoramique/angle, diversité, LFE, diffusion, X, Y). Le bouton fléché SINGLE versla gauche ou versla droite permet de modifier le paramètre édité à la ligne 1, affectant ainsi les paramètres affichés (et modifiés) aux lignes 2 à 4. Pour accéder à la présentation de table de mixage Pan/Surround 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 18 (Surrnd Mixer). Mackie C4 : mode de présentation de canal Pan/Surround Dans l’option Pan/Surround de la présentation Canal, la première ligne modifie les huit paramètres de son Surround d’un canal. Si un canal stéréo ou mono est sélectionné, l’encodeur rotatif V-Pot 1 modifie le paramètre Pan (ou balance). Pour accéder à la présentation de canal Pan/Surround 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 26 (Surrnd). Mackie C4 : mode de présentation de table de mixage bandes de canaux Dans la présentation de table de mixage Bande de canal, l’ordre des lignes est inversé, si bien que la dernière ligne permet de modifier le paramètre 1. Chapitre 14 Mackie C4 217La quatrième ligne d’encodeurs V-Pot (dernière ligne) modifie le paramètre du canal sélectionné. La troisième ligne modifie le paramètre du canal 2, la ligne 2 le paramètre du canal 4 et la ligne 1 (première ligne), le paramètre du canal 4. Les V-Pot modifient les paramètres des canaux dans l’ordre suivant : volume, panoramique/angle, format d’entrée, assignation d’entrée, assignation de sortie, mode d’automation, groupe, paramètre d’automation affiché. Pour modifier des paramètres invisibles µ Appuyez sur les boutons BANK Left/BANK Right ou SINGLE Left/SINGLE Right pour modifier le paramètre affiché et édité à la ligne 4. Les paramètres figurant sur les lignes 1 à 3 sont ajustés en conséquence. Pour accéder à la présentation de Bande de canal 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 17. Mackie C4 : mode de présentation EQ Mixer Dans la présentation Table de mixage EQ : • La première ligne définit le contournement de la bande sélectionnée de l’égaliseur. • La deuxième ligne modifie la fréquence de la bande sélectionnée de l’égaliseur. • La troisième ligne modifie le gain/la courbe de la bande sélectionnée de l’égaliseur. • La quatrième ligne modifie le facteur Q de la bande sélectionnée de l’égaliseur. • Les boutons SLOT UP et SLOT DOWN sélectionnent la bande d’égaliseur (si un égaliseur de canal ou de un égaliseur de phase linéaire est inséré dans la bande de canaux sélectionnée). Pour accéder à la présentation de table de mixage EQ 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 19 (EQ Mixer). Mackie C4 : mode de présentation EQ Channel Dans la présentation Channel EQ : • La première ligne modifie la fréquence des huit bandes. • La deuxième ligne modifie le gain/l’inclinaison des huit bandes. • La troisième ligne modifie le facteur Q des huit bandes. • La quatrième ligne règle l’état de contournement des huit bandes. 218 Chapitre 14 Mackie C4Si aucun Channel EQ ou Linear Phase EQ n’est présentsur le canalsélectionné, un Channel EQ est automatiquement inséré lorsque vous passez dans la présentation de canal EQ. Les boutons TRACK Left t RACK Right permettent de passer au canal précédent ou suivant. Si vous activez un canal sans avoir inséré, pour un EQ Channel ou un Linear Phase EQ, l’écran de la C4 affiche le symbole « – » et les encodeurs V-Pot correspondants restent sans effet. Pour accéder à la présentation du canal EQ 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 27 (EQ). Mackie C4 : mode de présentation Send Mixer Dans la présentation Table de mixage de l’envoi : • La première ligne modifie la destination d’envoi du logement d’envoi sélectionné (sur le canal sélectionné). • La deuxième ligne modifie le volume de l’envoi. • La troisième ligne modifie la position d’envoi (pré-curseur/post-curseur). • La quatrième ligne active/désactive le son de l’envoi. • Les boutons SLOT UP/SLOT DOWN sélectionnent le logement d’envoi. • Les boutons TRACK L et TRACK R décalent la banque de curseurs (vers la gauche ou la droite) du nombre de bandes de canaux du groupe de surfaces de contrôle. Pour accéder à la présentation de table de mixage d’envoi 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 20 (Sends Mixer). Mackie C4 : mode de présentation Send Channel Dans la présentation du canal d’envoi : • La première ligne modifie les huit (premières) destinations d’envoi de la bande de canal sélectionnée. • La deuxième ligne modifie le volume des envois 1 à 8. • La troisième ligne modifie les positions d’envoi 1 à 8 (pré/post-curseur). • La quatrième ligne active/désactive les envois 1 à 8. • Les boutons TRACK L et TRACK R permettent d’activer le canal précédent ou suivant. Pour accéder à la présentation du canal d’envoi 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Chapitre 14 Mackie C4 219Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 28 (Sends). Mackie C4 : mode de présentation Effect Assign Mixer Dans la présentation de la table de mixage pour l’assignation d’effets, la surface de contrôle C4 affiche les quatre premierslogements d’insertion des huit canaux sélectionnés. • Faites tourner un V-Pot pour basculer d’un effet à l’autre. Cette action vous permet de parcourir les effets énumérés dans le menu Effect, affiché dans les canaux de table de mixage de Logic Pro. • Appuyez sur le bouton V-Select correspondant pour insérer l’effet choisi. Cela active la présentation Effect Edit, danslaquelle vous pouvez directement modifier les paramètres des effets. Voir Mackie C4 : mode de présentation Effect Edit pour en savoir plus. • Les boutons SLOT UP/SLOT DOWN permettent de passer d’un logement d’insertion à un autre. • Les boutons TRACK L et TRACK R permettent de décaler la banque de curseurs du nombre de bandes de canaux du groupe de surfaces de contrôle. • Maintenir le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur un bouton V-Select permet d’activer l’état de contournement du logement d’insertion correspondant. Les effets contournés sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom de l’effet. Pour accéder à la présentation de table de mixage pour assignation d’effets 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 21 (PlugIn Mixer). Mackie C4 : mode de présentation Effect Edit Dans la présentation d’édition des effets : • Les V-Pot 1 à 32 constituent un groupe de 32 paramètres. Il est possible de les séparer (consultez la section Bouton SPLIT). • Les boutons SLOT UP/SLOT DOWN sélectionnent le logement d’envoi. • Les boutons BANK Left/BANK Right décalent les paramètres modifiés d’une page. • En mode Split, les comportement des boutons SLOT et BANK s’appliquent à Split Upper. • Lorsque vous maintenez SHIFT enfoncé, les comportements des boutons SLOT et BANK s’appliquent à Split Lower. • SINGLE Left/SINGLE Right décale les paramètres modifiés d’une position • En mode Split, les comportement du bouton SINGLE s’appliquent à Split Upper. 220 Chapitre 14 Mackie C4• Si vous maintenez SHIFT enfoncé, les comportements du bouton SINGLE s’appliquent à Split Lower. Pour accéder à la présentation d’édition des effets 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 21 (PlugIn Mixer). 3 Insérez ou sélectionnez un effet : la C4 bascule automatiquement en présentation Effect Edit. Mackie C4 : mode de présentation Effect Assign Mixer Dans la présentation de la table de mixage pour l’assignation d’instruments, la surface de contrôle C4 affiche leslogements d’instruments des canaux d’instrumentssélectionnés. • Faites tourner un V-Pot pour sélectionner un instrument. (Cette action vous permet de parcourir les instruments logiciels énumérés dans le menu Instrument Plug-in, affiché dans les canaux d’instrument de Logic Pro.) • Appuyez sur le bouton V-Select correspondant pour insérer l’instrument choisi. Vous accédez ainsi à la présentation d’édition des instruments où vous pouvez modifier les paramètres des instruments. Voir Mackie C4 : mode de présentation Instrument Edit pour en savoir plus. • Les boutons TRACK L et TRACK R permettent de décaler la banque de curseurs du nombre de bandes de canaux du groupe de surfaces de contrôle. • Maintenir le bouton SHIFT enfoncé tout en appuyant sur un bouton V-Select permet d’activer l’état de contournement du logement d’instrument correspondant. Un astérisque (*) précède le nom des instruments contournés. Pour accéder à la présentation de table de mixage pour assignation d’instruments 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 22 (Instru Mixer). Mackie C4 : mode de présentation Instrument Edit Dans la présentation de l’édition des instruments : • Les V-Pot 1 à 32 constituent un groupe de 32 paramètres. Il est possible de les séparer (consultez la section Bouton SPLIT). • Les boutons BANK Left/BANK Right décalent les paramètres modifiés d’une page. • En mode Split, les comportement du bouton BANK s’appliquent à Split Upper. • Si vous maintenez SHIFT enfoncé, les comportements du bouton BANK s’appliquent à Split Lower. Chapitre 14 Mackie C4 221• SINGLE Left/SINGLE Right décale les paramètres modifiés d’une position • En mode Split, les comportement du bouton SINGLE s’appliquent à Split Upper. • Si vous maintenez SHIFT enfoncé, les comportements du bouton SINGLE s’appliquent à Split Lower. Pour accéder à la présentation d’édition des instruments 1 Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé. Les étiquettes d’incrustation de la bande de canal s’affichent sur les écrans de la C4. 2 Appuyez sur le bouton V-Select 22 (Instru Mixer). 3 Insérez ou sélectionnez un instrument : la C4 bascule automatiquement en présentation Instrument Edit. Mackie C4 : mode de présentation Cycle En mode de présentation Cycle, les V-Pot/V-Select se comportent comme suit : • V-Pot/V-Select 1 (étiqueté Cycle) permet d’afficher et de modifier l’état de mode de lecture en boucle (activé ou désactivé). • V-Select 2 (étiqueté BySet) met en correspondance la zone de lecture en boucle avec des sélections effectuées dans la fenêtre Arrangement (régions audio ou MIDI sélectionnées). • Le V-Pot 3 (étiqueté Move) déplace la zone de lecture en boucle courante d’une mesure à chaque clic, lorsque vous faites tourner le V-Pot. • Le V-Pot 4 déplace la zone de cycle courante d’un battement à chaque clic lorsque vous faites tourner le V-Pot. • L’écran affiche les locators gauche et droit au-dessus des V-Pot 5 et 7. • Appuyez sur le bouton V-Select 5 pour capter (utiliser) la position actuelle de la tête de lecture pour le locator gauche. • Faites tourner le V-Pot 5 pour changer la position du locator gauche de quelques mesures. • Faites tourner le V-Pot 6 pour modifier la position du locator gauche de quelques battements (étapes du dénominateur). • Appuyez sur le bouton V-Select 7 pour capter (utiliser) la position actuelle de la tête de lecture pour le locator droit. • Faitestourner l’encodeur V-Pot 7 pour modifier la position du locator droit de quelques mesures. • Faitestourner l’encodeur V-Pot 8 pour modifier la position du locator droit de quelques battements (étapes du dénominateur). 222 Chapitre 14 Mackie C4Pour activer le mode de présentation Cycle µ Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé, puis appuyez sur V-Select 31. Mackie C4 : mode de présentation Punch En mode de présentation Punch, les V-Pot/V-Select se comportent comme suit : • La commande V-Pot/V-Select 1 permet d’afficher et de modifier l’état de l’Autopunch (activé ou désactivé). • Le V-Pot 3 (étiqueté Move) déplace le locator de punch in courant d’une mesure à chaque clic, lorsque vous faites tourner le V-Pot. • V-Pot 4 déplace le locator de punch in courant d’un battement à chaque clic lorsque vous faites tourner le V-Pot. • L’écran affiche les locators de punch In et de punch Out, au-dessus des V-Pot 5 et 7. • Appuyez sur le bouton V-Select 5 pour capter (utiliser) la position actuelle de la tête de lecture pour le locator de punch In. • Faites tourner le V-Pot 5 pour changer la position du locator du punch In de quelques mesures. • Faites tourner le V-Pot 6 pour changer la position du locator du punch In de quelques battements (étapes du dénominateur). • Appuyez sur le bouton V-Select 7 pour capter (utiliser) la position actuelle de la tête de lecture pour le locator de punch Out. • Faitestourner le V-Pot 7 pour changer la position du locator du punch Out de quelques mesures. • Faites tourner le V-Pot 8 pour changer la position du locator de punch Out de quelques battements (étapes du dénominateur). Remarque : modifier la position d’un locator de punch avec la surface de contrôle C4 active automatiquement le mode Autopunch. Pour activer le mode de présentation Punch µ Maintenez le bouton CHAN STRIP enfoncé, puis appuyez sur V-Select 32. Mackie C4 : boutons de fonction Cette section décrit les boutons FUNCTION qui se trouvent dans le coin inférieur gauche de la surface de contrôle C4. Bouton SPLIT Scinde les lignes de la C4 comme suit : 4/0, 1/3, 2/2 et 3/1. On appelle cela un montage par chevauchement. Cela vous permet d’éditer simultanément deux sections distinctes d’un module ou même deux modules différents. Chapitre 14 Mackie C4 223L’édition séparée est également possible sur plusieurs unités C4. Par exemple, avec deux périphériques C4, appuyer sur le bouton SPLIT offre les modes de séparation suivants : • 1/7 (La fonction Split Upper représente la première ligne de la première unité C4, Split Lower les 3 dernières lignes de la première unité et toutes les lignes de la seconde unité C4. Le voyant DEL 1/3 est allumé.) • 2/6 (La fonction Split Upper représente les deux premières lignes de la première unité C4, Split Lower les deux dernières lignes de la première unité et toutes les lignes de la seconde unité C4. Le voyant DEL 2/1 est allumé.) • 3/5 (Le voyant DEL 3/1 est allumé.) • 4/4 (Les trois voyants DEL sont allumés.) • 5/3 (Les trois voyants DEL sont allumés.) • 6/2 (Les trois voyants DEL sont allumés.) • 7/1 (Les trois voyants DEL sont allumés.) Bouton LOCK Active/désactive le verrouillage des pistes. Si LOCK est activée, la sélection d’une autre piste dans la fenêtre Arrangement n’active pas la sélection de la piste/du canal actuels sur la C4. Bouton SPOT ERASE Non assigné Mackie C4 : Boutons d’assignation Les boutons d’assignation basculent entre le mode de présentation « Incrustation » et le mode de présentation normal. Les paramètres assignés aux boutons V-Pot/V-Select changent en conséquence lorsqu’un mode d’incrustation est activé. Bouton MARKER Bascule entre les modes Marker Overlay (voir Mackie C4 : mode Marker Overlay) et normal (voir Mackie C4 : modes de présentation). Bouton TRACK Bascule entre les modes Track Overlay (voir Mackie C4 : mode Track Overlay) et normal (voir Mackie C4 : modes de présentation). Vous pouvez accéder à des options de présentation de table de mixage alternatives en maintenant le bouton TRACK enfoncé. Cela affiche un sous-menu supplémentaire dans l’écran à cristaux liquides du bas, ce qui vous permet d’afficher des types de canaux particuliers : • V-Select 25 permet d’activer la présentation du canal MIDI. • V-Select 26 permet d’activer la présentation du canal d’entrée. 224 Chapitre 14 Mackie C4• V-Select 27 permet d’activer la présentation du canal audio. • V-Select 28 permet d’activer la présentation du canal d’instrument logiciel. • V-Select 29 permet d’activer la présentation du canal auxiliaire. • V-Select 30 permet d’activer la présentation du canal du bus. • V-Select 31 permet d’activer la présentation du canal de sortie. • V-Select 32 permet d’activer la présentation du canal principal. Relâcher le bouton TRACK sans appuyersur un V-Select permet de revenir à la présentation Mixer. Bouton CHAN STRIP Bascule entre les modes Channel Strip Overlay (voir Mackie C4 : mode Channel Strip Overlay) et normal (voir Mackie C4 : modes de présentation). Vous pouvez accéder à des options de présentation d’utilisateur alternatives en maintenant le bouton CHAN STRIP enfoncé, ce qui affiche un sous-menu supplémentaire dansl’écran à cristaux liquides du bas. • Les V-Select 9 à 16 permettent d’activer l’un des huit modes utilisateur et d’assigner librement des paramètres aux boutons V-Pot ou V-Select. • V-Select 17 permet d’activer la présentation Channel Strip Mixer. • V-Select 18 permet d’activer la présentation Pan/Surround Mixer. • V-Select 19 permet d’activer la présentation EQ Mixer. • V-Select 20 permet d’activer la présentation Send Mixer. • V-Select 21 permet d’activer la présentation Effect Assign Mixer. • V-Select 22 permet d’activer la présentation Instrument Select Mixer. • V-Select 26 permet d’activer la présentation Pan/Surround Channel. • V-Select 27 permet d’activer la présentation EQ Channel. • V-Select 28 permet d’activer la présentation Send Channel. • V-Select 31 permet d’activer la présentation Cycle. • V-Select 32 permet d’activer la présentation Drop. Bouton FUNCTION Bascule entre les modes « Function Overlay » et normal (voir Mackie C4 : modes de présentation). Voir Mackie C4 : mode Function Overlay pour en savoir plus sur ce mode. Chapitre 14 Mackie C4 225Mackie C4 : mode Marker Overlay L’incrustation de marqueur est active lorsque le voyant du bouton MARKER est allumé. • V-Select 1 à 30 sont assignés aux marqueurs 1 à 30. La ligne supérieure de l’écran à cristaux liquides affiche le nom du marqueur ; la ligne inférieure affiche INSIDE lorsque la tête de lecture tombe entre les limites du marqueur. • V-Select 31 crée un marqueur. • V-Select 32 supprime le marqueur actuel. Mackie C4 : mode Track Overlay L’incrustation de piste est active lorsque le voyant du bouton TRACK est allumé. Pour sélectionner une piste/un canal pour Split Upper µ Appuyez sur V-Select 1 à 32. Lorsqu’une piste ou un canal est sélectionné pour une opération Split Upper, la dernière ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le mot UPPER. µ BANK Left/BANK Right permet de décaler la banque de curseurs du nombre de canaux du groupe de surfaces de contrôle. µ SINGLE Left/SINGLE Right permet de décaler la banque de curseurs d’un canal. Pour sélectionner une piste/un canal pour Split Lower µ Appuyez sur V-Select 1 à 32. Si une piste ou un canal est sélectionné pour une opération Split Lower, la dernière ligne de l’écran à cristaux liquides affiche le mot LOWER. µ BANK Left/BANK Right permet de décaler la banque de curseurs du nombre de canaux du groupe de surfaces de contrôle. µ SINGLE Left/SINGLE Right permet de décaler la banque de curseurs d’un canal. Mackie C4 : mode Channel Strip Overlay L’incrustation de la bande de canal est active lorsque le voyant du bouton CHAN STRIP est allumé. • La première ligne de V-Pot/V-Select (les V-Pot 1 à 8) permet de modifier la fréquence et le gain des bandes d’égaliseur 3 à 6 (les bandes paramétriques), à condition qu’un effet d’égalisation soit inséré dans la bande de canal courante. • La deuxième ligne de V-Pot/V-Select (les V-Pot 9 à 16) permet d’activer le mode Effect Edit pour les insertions 1 à 8, à condition qu’un effet soit inséré dans le logement d’insertion correspondant. En l’absence d’effet, faites tourner le V-Pot correspondant pour sélectionner un effet, puis appuyez sur le bouton V-Select pour l’insérer. • La troisième ligne de V-Pot/V-Select (les V-Pot 17 à 24) permet de modifier les niveaux d’envoi 1 à 8, à condition que le canal choisi ait des envois actifs. • V-Pot/V-Select 25 permet d’activer le mode d’édition des instruments, à condition que le canal sélectionné soit acheminé à travers un canal d’instrument et qu’un module d’instrument soit inséré. 226 Chapitre 14 Mackie C4• V-Pot/V-Select 26 permet de modifier la destination de sortie des canaux. • V-Pot/V-Select 27 permet de régler le mode d’automation. • V-Pot/V-Select 28 permet de modifier l’adhésion à un groupe. • V-Pot/V-Select 29 permet de modifier un volume. • V-Pot/V-Select 30 permet de modifiier l’angle panoramique/Surround (des canaux Surround). • V-Pot/V-Select 31 permet de modifier la diversité Surround. • V-Pot/V-Select 32 permet de régler le format d’entrée des canaux. Mackie C4 : mode Function Overlay L’incrustation des fonctions est active lorsque le voyant du bouton FUNCTION est allumé. Le tableau qui suit décrit l’assignation des contrôles de la C4 à des fonctions de Logic. Contrôle Assignation 1 (écran : Inspct) Active/désactive l’inspecteur de la fenêtre en cours. Active/désactive l’affichage de la zone des listes dans la fenêtre Arrangement. 2 (bande de canaux) Active/désactive l’affichage de la zone des médias dans la fenêtre Arrangement. 2 (Channel Strip)-Option 3 (Delay in ms) Active/désactive l’affichage des délais en millisecondes. 4 (Ruler: SMPTE) Active/désactive l’affichage SMPTE de la règle. 5 (Global Track) Active/désactive l’affichage des pistes globales. 6 (Arrang Grid) Active/désactive l’affichage de la grille de la fenêtre Arrangement. 7 (Event Float) Active/désactive l’affichage de la liste des événements. Permet de basculer le mode d’affichage entre Name et Value (identique au bouton NAME/VALUE du Mackie Control). 8 (Name/Value) Active/désactive l’affichage de l’automation des pistes dans la fenêtre Arrangement. 9 (Track Autom.) Exécute le raccourci clavier Déplacer les données actives d’automation de la piste vers la région. En maintenant le bouton OPTION enfoncé (écran : Trk>Ob Au All), le raccourci clavier « Déplacer toutes les données d’automation de la piste vers la région » est exécuté. 10 (Trk>Rg Autom.) Exécute la fonction Déplacer les données de la région active dans l’automation de la piste. En maintenant le bouton OPTION enfoncé (écran : Ob>Trk Au All), le raccourci clavier « Déplacer toutes les données de contrôles de région vers l’automation de la piste » est exécuté. 11 (Rg>Trk Autom.) Chapitre 14 Mackie C4 227Contrôle Assignation Exécute le raccourci clavier Effacer l’automation actuellement visible de la piste courante. En maintenant le bouton OPTION enfoncé (écran : Clear Au All), la fonction « Effacer toutes les données d’automation de la piste courante » est exécutée. 12 (Clear Autom.) 13 (ClrAll Overld) Réinitialise les écrans de surcharge Level Meter. Désactive le bouton d’activation de l’enregistrement de tous les canaux. 14 (ClrAll RecRdy) 15 (ClrAll Solo) Désactive le mode Solo pour tous les canaux. 16 (ClrAll Mute) Désactive le mode Mute pour tous les canaux. 17 (Tool: Pointr) Choisit l’outil Pointeur. 18 (Tool: Pencil) Choisit l’outil Crayon. 19 (Tool: Scissr) Choisit l’outil Ciseaux. 20 (Tool: Glue) Choisit l’outil Colle. 21 (Tool: Text) Choisit l’outil Texte. 22 (Tool: Xfade) Choisit l’outil Fondu enchaîné. 23 (Tool: Marque) Choisit l’outil Sélecteur. 24 (Tool Autom.) Choisit l’outil Sélection d’automation. Modifie le facteur de zoom des formes d’onde d’arrangement (si la fenêtre Arrangement est active). V-Pot 25 (WfZoom) V-Pot 26 (V.Zoom) Modifie le facteur de zoom vertical de la fenêtre active. V-Pot 27 (H.Zoom) Modifie le facteur de zoom horizontal de la fenêtre active. V-Pot 28 (Move Cycle) Déplace les locators des cycles. Choisit la valeur Quantifier. Le bouton V-Select 29 exécute l’option « Quantifier les événements sélectionnés » pour les régions ou les événements sélectionnés. V-Pot 29 (Quantz) V-Pot 30 (Division) Choisit la valeur de division de l’affichage de l’horloge. Exécute le raccourci clavier Réglage de module ou d’instrument EXS suivant. V-Select 31 (Prev SetEXS) Exécute le raccourci clavier Réglage de module ou instrument EXS précédent. V-Select 32 (Next SetEXS) Mackie C4 : Boutons de modification Les quatre boutons de cette zone sont identiques aux touches du clavier de votre ordinateur (mais restent indépendants des touches de modification du clavier). De nombreuses fonctions de Logic Pro se comportent différemment lorsque vous appuyez sur une ou plusieurs touches de modification, et que vous appuyez simultanément sur une autre touche ou cliquez avec la souris. Ceci s’applique également à la surface de contrôle C4. 228 Chapitre 14 Mackie C4Voici une description générale des fonctions des boutons de modification : • SHIFT : permet d’activer une fonction différente de la fonction habituelle du bouton activé. • OPTION: lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé, les paramètresse règlentsur leur valeur minimale, leur valeur par défaut ou leur valeur maximale si vous les modifiez à l’aide d’un V-Pot. • CTRL : désactive la fonction Groupe. • CMD/ALT : lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé, les paramètres sont modifiés en mode Fine (haute résolution) si vous faites tourner un encodeur V-Pot. Mackie C4 : boutons Parameter, Track et Slot Les boutons qui se trouvent dans le coin inférieur droit de la C4 sont utilisés pour accéder aux bandes de canaux, aux éléments de bande de canaux et aux paramètres. Boutons BANK LEFT et BANK RIGHT Décale l’affichage des paramètres d’une page (un groupe de paramètres) dans des présentations particulières. Boutons SINGLE Left et SINGLE Right Décale l’affichage des paramètres d’un paramètre dans des présentations particulières. Boutons TRACK L et TRACK R Dans la présentation Mixer, les boutons TRACK L et TRACK R décalent la banque de curseurs vers la gauche ou la droite du nombre de bandes de canaux du groupe de surfaces de contrôle. Par exemple, si un groupe de surfaces de contrôle comprend deux unités C4, la présentation se décale de 16 canaux. Appuyersimultanémentsur les boutons TRACK L ou TRACK R et OPTION permet d’accéder au premier ou au dernier groupe de canaux du projet (ou pages de paramètres en mode d’édition). Par exemple, si vous visualisez les 8 premiers canaux (sur 64) dans la banque de curseurs, appuyer sur les boutons OPTION et TRACK L ou TRACK R permet d’afficher les 8 derniers canaux de la banque de curseurs (les canaux 57 à 64). Dansla présentation Channel, les boutons TRACK L et TRACK R permettent de sélectionner le canal précédent ou suivant. En présentation Channel, appuyer simultanément sur TRACK L ou TRACK R et SHIFT permet d’aller au premier ou dernier groupe de canaux du projet (ou à la première ou dernière page de paramètres si vous êtes dans un mode d’édition), mais n’affecte que le groupe Split Lower si le mode Split est actif. Boutons SLOT UP et SLOT DOWN Sélectionne l’EQ, le logement d’envoi ou d’insertion souhaité. Chapitre 14 Mackie C4 229Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Radikal Technologies SAC-2K avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Radikal Technologies SAC-2K (p 231) • Radikal Technologies SAC-2K : Vue d’ensemble des assignations (p 231) • Résolution de problèmes avec la Radikal Technologies SAC-2K (p 239) Réglage de votre Radikal Technologies SAC-2K Assurez-vous que votre surface de contrôle partage une connexion bidirectionnelle avec l’ordinateur, par une interface MIDI ou le connecteur USB de l’unité. Si les appareils sont reliés par le biais d’une connexion USB, vérifiez que le gestionnaire MIDI approprié est installé. Visitez le site web du fabricant pour télécharger les gestionnaires mis à jour, le cas échéant. Pour régler les unités SAC-2K 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de Contrôle > Réglage. 2 Choisissez Installer dans le menu Nouveau. 3 Sélectionnez l’unité SAC-2K dans la fenêtre d’installation. 4 Cliquez sur le bouton Détecter. Radikal Technologies SAC-2K : Vue d’ensemble des assignations Cette section décrit l’assignation d’éléments de l’interface de la Radikal Technologies SAC-2K à des fonctions de Logic. • Radikal Technologies SAC-2K : Écrans à cristaux liquides et encodeurs • Radikal Technologies SAC-2K : bandes de canaux • Radikal Technologies SAC-2K : Section Mixer View Mode • Radikal Technologies SAC-2K : Section Software Navigation 231 Radikal Technologies SAC-2K 15• Radikal Technologies SAC-2K : Section Locator • Radikal Technologies SAC-2K : Section Marker • Radikal Technologies SAC-2K : section Transport • Radikal Technologies SAC-2K : Mode Channel Edit Radikal Technologies SAC-2K : Écrans à cristaux liquides et encodeurs Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’écran à cristaux liquides et d’encodeur, et leurs assignations : Contrôle Assignation La première ligne affiche le numéro du canal lorsque vous êtes dans un mode de présentation Table de mixage (multicanal). Le nom du paramètre s’affiche lorsque vous êtes en mode Canal (unique). La deuxième ligne affiche la valeur du paramètre de l’encodeur correspondant (celui situé directement en dessous de l’écran). Les level meter s’affichent à droite. Écrans à cristaux liquides de gauche et du centre La première ligne affiche le nom du paramètre modifié à travers l’encodeur correspondant (situé en dessous). La deuxième ligne affiche la valeur du paramètre (assignée à l’encodeur situé sous l’écran). Le level meter de la sortie du master s’affiche à l’extrémité droite. Écran à cristaux liquides de droite Modifient le paramètre correspondant affiché sur l’écran à cristaux liquides. Encodeurs Paramètres dotés de deux valeurs(On/Off) : permettent de basculer entre les deux valeurs. Paramètres permettant d’accéder à des options (sélection de module, par exemple ) : Confirme la présélection. À d’autres moments, règle le paramètre à sa valeur par défaut. Boutons-poussoirs des encodeurs Radikal Technologies SAC-2K : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée, entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Permet de basculer les boutons Mute/Solo 1 à 8 entre ces deux modes. Voyant DEL éteint : les boutons Mute/Solo permettent d’activer/de désactiver l’état Mute. Voyant DEL allumé : les boutons Mute/Solo permettent d’activer/de désactiver l’état Solo. Voyant DEL clignotant : les boutons Mute/Solo permettent d’activer/de désactiver l’état d’enregistrement activé. Mute/Solo 232 Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2KAssignation Option de Contrôle modification Règle le mode Enregistrement activé des boutons Mute/Solo. Maj Voyant DEL Mute/Solo éteint : active/désactive l’état Mute ; le voyant DEL affiche l’état correspondant. Voyant DEL Mute/Solo allumé : active/désactive l’état Solo ; le voyant DEL affiche l’état correspondant. Clignotement du voyant DEL Mute/Solo : active/désactive la fonction Enregistrement activé ; le voyant DEL affiche l’état correspondant (armé/désarmé). Mute/Solo 1 à 8 sélectionne le canal. Exception : en mode Groupe, ces boutons définissent l’adhésion au groupe du canal. Boutons SELECT 1 à 8 Permet de faire basculer le mode Flip entre les états Désactivé et Dupliquer. Bouton Master Select Contrôlent le volume ou dupliquent le paramètre assigné à l’encodeur situé au-dessus (si le mode Flip est activé). Curseurs 1 à 8 Contrôle le curseur de niveau principal, s’il existe. Dans le cas contraire, contrôle le niveau de sortie 1–2. Curseur Master Insère un Channel EQ dans le canal si aucun Channel EQ ou Linear Phase EQ n’est présent. Bouton EQ Radikal Technologies SAC-2K : Section Mixer View Mode Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de mode de présentation Mixer et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée, entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Bascule entre la modification de balance en présentation Mixer (multicanal), la balance/angle de modification des encodeurs 9 à 12 , la diversité, le LFE et la Diffusion Surround du canal indiqué (en mode Surround). Pan Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2K 233Assignation Option de Contrôle modification Bascule vers l’édition du gain en présentation Table de mixage (multicanal) d’une bande de l’égaliseur donnée. Les encodeurs 9 à 12 modifient la fréquence, le gain, le facteur Q et l’état Activé/Désactivé du canal sélectionné. Le fait d’appuyer sur le bouton permet de choisir en relâchant le bouton une bande de l’égaliseur. Tout en le maintenant enfoncé, vous pouvez utiliser l’encodeur 9 pour choisir la bande de l’égaliseur à éditer (bandes 1 à 8). Le voyant DEL du bouton est allumé lorsque vous êtes en mode d’édition du gain de la présentation Table de mixage (de la bande de l’égaliseur du canal sélectionné). • Low : bande 3 (première bande de paramétrage EQ) • LowMid : bande 4 (seconde bande de paramétrage EQ) • HiMid : bande 5 (troisième bande de paramétrage EQ) • High : bande 6 (quatrième bande de paramétrage EQ) High, HiMid, LowMid, Low Permettent de basculer les quatre boutons Snd/Ins (1 à 4) entre les modes Send et Insert. • Voyant DEL éteint : mode d’envoi • Voyant DEL allumé : mode d’insertion Snd/Ins 234 Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2KAssignation Option de Contrôle modification • En mode Send, bascule vers le mode d’édition de niveau d’envoi en présentation Table de mixage (multicanal) des envois 1 à 4. Les encodeurs 9 à 12 modifient la destination, le niveau, le pré/post et l’activation/désactivation du son du canal sélectionné. Vous devez confirmer la destination d’envoi en appuyant sur le bouton de l’encodeur 9. Tout en le maintenant enfoncé, utilisez l’encodeur 9 pour sélectionner le numéro de l’envoi souhaité (1 à 8). Le voyant DEL du bouton est allumé lorsque vous êtes en mode d’édition du volume d’envoi et en présentation Table de mixage (concernant le logement d’envoi du canal sélectionné). • En mode Insert, bascule vers la sélection de module en présentation Table de mixage pour les insertions 1 à 4. Pour confirmer la sélection de module, appuyez sur le bouton-poussoir de l’encodeur. Tout en le maintenant enfoncé, utilisez l’encodeur 9 pour choisir le logement d’insertion souhaité (1 à 15). Le voyant DEL du bouton est allumé lorsque vous êtes en mode de sélection du module (concernant le logement d’insertion du canal correspondant). Snd/Ins 1 à 4 Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les canaux audio. Audio Maj Active la présentation Table de mixage. Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les bandes de canaux MIDI. MIDI Bascule vers la présentation Arrangement (piste) et affiche les bandes de canaux de toutesles pistes utilisées dans la fenêtre Arrangement. Maj Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les canaux d’entrée. Entrée Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les canaux principal et de sortie. Maj Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les canaux d’instrument (logiciel). Inst Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les canaux aux. Maj Bascule vers la présentation Table de mixage et affiche les canaux de bus. Bus Maj active la présentation Simple. Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2K 235Assignation Option de Contrôle modification Bascule vers le mode d’édition de groupe : • Les boutons Encoder 1 à 10 modifient une propriété de groupe (la propriété est affichée dans la ligne inférieure de l’écran à cristaux liquides). • L’encodeur 11 fait défiler les propriétés du groupe. • L’encodeur 12 permet de sélectionner le groupe à éditer. Son nom s’affiche sur la deuxième ligne de l’écran à cristaux liquides, au-dessus de l’encodeur 12. • Sélectionnez les boutons 1 à 8 pour activer/désactiver l’adhésion au groupe du canal. Groupe Permet de décaler la banque de curseurs (groupe de canaux ou de paramètres) d’une banque vers la gauche. 1 à 8 Permet de décaler la banque de curseurs d’une banque vers la droite. 9 à 16 Permet de décaler la banque de curseurs d’un canal vers la gauche. 17 à 24 Permet de décaler la banque de curseurs d’un canal vers la droite. 25 à 32 Radikal Technologies SAC-2K : Section Software Navigation Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de navigation dans le logiciel et leurs assignations : Contrôle Assignation Voyant DEL num éteint : — Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 1 du clavier de l’ordinateur. 1 Voyant DEL num éteint: équivalent de la flèche gauche sur le clavier de l’ordinateur. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 2 du clavier de l’ordinateur. 2 Voyant DEL num éteint : équivalent de la flèche vers le haut sur le clavier de l’ordinateur. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 3 du clavier de l’ordinateur. 3 Voyant DEL num éteint : équivalent de la flèche droite sur le clavier de l’ordinateur. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 4 du clavier de l’ordinateur. 4 236 Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2KContrôle Assignation Voyant DEL num éteint : annule la dernière opération d’édition. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 5 du clavier de l’ordinateur. 5 Voyant DEL num éteint : — Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 6 du clavier de l’ordinateur. 6 Voyant DEL num éteint : copie la sélection (de régions ou d’événements). Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 7 du clavier de l’ordinateur. 7 Voyant DEL num éteint : équivalent de la flèche vers le bas sur le clavier de l’ordinateur. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 8 du clavier de l’ordinateur. 8 Voyant DEL num éteint : colle le contenu du Presse-papiers. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 9 du clavier de l’ordinateur. 9 Voyant DEL num éteint : enregistre le projet. Voyant DEL num allumé : équivaut à la touche 0 du clavier de l’ordinateur. 0 Bascule entre les fonctions principale et secondaire des boutons numériques (voir ci-dessus). Num Enter Équivalent de la touche Entrée sur le clavier de l’ordinateur. Remarque : tous les boutons qui correspondent à des touches du clavier de l’ordinateur sont indépendants de ces touches. Ils peuvent tous être réassignés. Radikal Technologies SAC-2K : Section Locator Le locator affiche la position actuelle de la tête de lecture au format mesures/battements, conformément aux réglages du projet. Un point sépare les segments à l’écran car le format en mesures/battements utilise 14 caractères (maximum) dans Logic Pro et l’affichage SAC se limite à 8 chiffres. Radikal Technologies SAC-2K : Section Marker Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de section de marqueur et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée, entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2K 237Assignation Option de Contrôle modification Maj Passe à la fonction secondaire des autres boutons. Bascule entre trois modes de jog wheel (molette) : • Voyant DEL éteint : déplace la tête de lecture d’une mesure. • Voyant DEL allumé : active le mode Scrub. • Voyant DEL clignotant : active le mode Shuttle. Scrub Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture. From Déplace la tête de lecture sur la position du locator gauche. Maj Crée un marqueur à la position actuelle de la tête de lecture. Store Marker Supprime le marqueur de la position actuelle de la tête de lecture. Maj Règle le locator droit sur la position actuelle de la tête de lecture. To Déplace la tête de lecture sur la position du locator droit. Maj Recall Marker Ouvre la zone de dialogue Aller au marqueur. Maj ouvre la liste des marqueurs. Déplace la tête de lecture dans l’un des trois modes, en fonction de l’état du bouton Scrub (voir ci-dessus). Manette Radikal Technologies SAC-2K : section Transport Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée, entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification << Procède à un retour arrière Shuttle. >> Avance rapide Shuttle. Maj Accède au marqueur suivant. Arrêt Arrête la lecture (ou l’enregistrement). Lecture Démarre la lecture. Maj Active/désactive le mode Cycle. 238 Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2KAssignation Option de Contrôle modification Démarre l’enregistrement (sur les pistes sur lesquelles l’enregistrement est activée). Enregistrer Maj Active/désactive le mode de remplacement. Radikal Technologies SAC-2K : Mode Channel Edit Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Contrôle Assignation Permet d’activer le mode Édition EQ en présentation Canal. Le fait d’appuyer plusieurs fois sur le bouton permet de naviguer parmi les pages des paramètres EQ disponibles. EQ Permet d’accéder au mode Plug-in Edit en présentation Channel et d’éditer le module d’effet inséré dansle logement d’insertion choisi (du canalsélectionné). Le fait d’appuyer plusieursfoissur le bouton permet de naviguer parmi les pages de paramètres des modules d’effets disponibles. Inserts/Sends dynamique — MIDI — Permet d’activer le mode Édition d’instrument en présentation Canal et d’éditer le module d’instrument inséré dansle canal (d’instrument) sélectionné. Le fait d’appuyer sur ce bouton à plusieurs reprises permet de naviguer parmi les pages des paramètres des modules d’instruments disponibles. Instrument Résolution de problèmes avec la Radikal Technologies SAC-2K Cette rubrique peut vous aider à résoudre quelques problèmes courants. Le nom des pistes ou canaux est plus court que nécessaire et les assignations ne fonctionnent pas correctement la SAC-2K est en mode d’émulation (Logic Control ou HUI, par exemple). Pour résoudre ce problème, il suffit d’éteindre la console SAC-2K, puis de la rallumer. Les curseurs ne fonctionnent pas et l’écran du locator affiche « 000000000» Vous avez basculé manuellement la SAC-2K en mode SLAVE. Cela a pour effet indésirable de ne pas initialiser un certain nombre de réglages nécessaires à une bonne communication. Pour résoudre ce problème, il suffit d’éteindre la console SAC-2K, puis de la rallumer. Chapitre 15 Radikal Technologies SAC-2K 239Le module de surface de contrôle Recording Light vous permet de contrôler une lampe ou un signal externe demandant aux visiteurs de ne pas pénétrer dans le studio d’enregistrement pendant les séances d’enregistrement.Logic Pro envoie un signal MIDI pour activer le matériel externe lorsque l’enregistrement est activé sur une piste ou lorsque l’enregistrement commence. Logic Pro envoie un autre signal MIDI pour éteindre le matériel lorsque des pistes sont protégées contre l’enregistrement ou lorsque l’enregistrement se termine. Remarque : ce module de surface de contrôle nécessite du matériel supplémentaire non fourni avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de Recording Light (p 241) • Modification de paramètres de Recording Light (p 242) Configuration de Recording Light Recording Light doit être ajouté manuellement à votre installation. Pour configurer Recording Light 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de Contrôle > Réglage. 2 Choisissez Installer dans le menu Nouveau. 3 Sélectionnez Recording Light dans la liste de la fenêtre Installer. 4 Cliquez sur le bouton Ajouter. Remarque : bien que Recording Light puisse être ajouté n’importe où, il est conseillé de l’utiliser seul dans un groupe de surfaces de contrôle unique. 241 Recording Light 16Modification de paramètres de Recording Light Le matériel lié à Recording Light n’étant pas une surface de contrôle mais un simple périphérique d’affichage contrôlé par MIDI, toutesles modifications à son comportement doivent être apportées dans la zone Paramètre de périphérique, à gauche de la fenêtre Réglage. Vous pouvez ajuster la plupart des paramètres suivants, si nécessaire : • Sortie : choisissez le port de sortie MIDI dans le menu local. • Entrée : choisissez le port d’entrée MIDI dans le menu local. • Module : affiche le nom du module de surface de contrôle (Recording Light). Il ne peut pas être modifié. • Modèle : affiche le nom du modèle de la surface de contrôle (Recording Light). Il ne peut pas être modifié. • Version : affiche la version du programme interne de certaines surfaces de contrôle. Ne s’applique pas à Recording Light. • Couleur : ne s’applique pas à Recording Light. • État MIDI : sélectionnez le type de message MIDI à envoyer au périphérique Recording Light. En général, il s’agit d’un message de note MIDI activée, mais il est possible de transmettre d’autres types de données. • Canal MIDI : spécifiez le canal MIDI sur lequel les données doivent être envoyées. • Données 1 : Tout voyant DEL Enregistrement prêt : cette valeur détermine la réponse du matériel Recording Light en cas d’activation de l’enregistrement sur une piste dans Logic Pro. • Données 1 : Enregistrement : cette valeur détermine la réponse du matériel Recording Light lorsque le bouton Enregistrement est actionné dans Logic Pro. • Données 2 : Sur une valeur : choisissez la valeur de l’événement MIDI envoyée pour allumer le périphérique Recording Light. Cette valeur est généralement égale à 127. 242 Chapitre 16 Recording LightLe présent chapitre décrit comment utiliser votre Roland SI-24 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Roland SI-24 (p 243) • Roland SI-24 : Vue d’ensemble des assignations (p 244) Réglage de votre Roland SI-24 Suivez les étapes ci-après pour utiliser votre surface de contrôle avec Logic Pro. Pour utiliser les fonctions de contrôleur audio et MIDI de la SI-24 µ Assurez-vous que vos unités SI-24 sont reliées à la carte RPC à l’aide du câble (fourni). Ce connecteur permet d’obtenir des connexions MIDI et audio numériques. µ Vérifiez que le gestionnaire approprié est installé et fonctionne correctement. Remarque : la carte RPC est un périphérique PCI qui n’est pas compatible avec la plupart des G5 ni avec les ordinateurs Mac à processeur Intel, qui ne disposent que d’une interface PCIe. Pour utiliser la SI-24 comme surface de contrôle µ Connectez l’unité de manière bidirectionnelle avec deux ports d’interface MIDI libres(non occupés par d’autres périphériques). Lorsqu’elle est utilisée comme surface de contrôle, la SI-24 peut être combinée avec tous les systèmes Mac compatibles avec Logic Pro. Bien entendu, vous aurez besoin d’un autre périphérique d’entrée et de sortie audio. Pour analyser votre unité SI-24 1 Choisissez Logic Pro > Préférences > Surfaces de Contrôle > Réglage. 2 Choisissez Installer dans le menu Nouveau. 3 Sélectionnez Roland SI-24 dans la fenêtre d’installation. 4 Cliquez sur le bouton Détecter. Logic Pro recherche et installe automatiquement votre surface de contrôle. 243 Roland SI-24 17Roland SI-24 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Roland SI-24 à des fonctions de Logic. • Roland SI-24 : bandes de canaux • Roland SI-24 : Section STATUS MODE • Roland SI-24 : Contrôles CH ASSIGN • Roland SI-24 : Section MASTER • Roland SI-24 : Section SURROUND PAN • Roland SI-24 : Section de touches numériques • Roland SI-24 : section Transport Roland SI-24 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (SHIFT, par exemple) indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification En mode Pan : • Permet d’activer/de désactiver le contournement des bandes d’égalisation 1 à 4. • Permet d’accéder au mode EQ/Send. Si aucun Channel EQ ou Linear Phase EQ n’est présent sur le canal sélectionné, un Channel EQ est automatiquement inséré. En mode EQ/Send : • Permet d’activer/de désactiver le contournement des bandes d’égalisation 1 à 4. Le voyant DEL du bouton est allumé lorsque l’égaliseur est activé. En mode Module : • Permet de basculer entre les insertions 1 à 4. Un voyant DEL allumé désigne le logement d’insertion sélectionné. • Si la fenêtre d’un module est ouverte, elle s’actualise pour refléter les paramètres du module du logement d’insertion sélectionné. EQ ON/OFF 1 à 4 En mode EQ/Send : active/coupe le son des envois 1 à 4. Maj 244 Chapitre 17 Roland SI-24Assignation Option de Contrôle modification Permet de basculer parmi les modes de présentation de canal suivants : • Mode EQ/Send (voyant DEL allumé). • Mode d’édition de panoramique (voyant DEL éteint). EQ/SEND Permet de basculer parmi les modes de présentation de canal suivants : • Mode Plug-in Edit (voyant DEL allumé) (la fenêtre de module s’ouvre). • Mode d’édition de panoramique (voyant DEL éteint). La fenêtre du module se ferme lorsque vous quittez le mode Édition de module. Module Permet de basculer parmi les modes de présentation de canal suivants : • Mode Instrument Edit (voyant DEL allumé) (la fenêtre Instrument s’ouvre). • Mode d’édition de panoramique (voyant DEL éteint). La fenêtre de module d’instrument se ferme lorsque vous quittez le mode Édition d’instrument. Maj En mode Édition de panoramique : • Contrôle le panoramique/la balance (angle Surround des canaux en mode Surround) de la bande de canal. En mode EQ/Send : • 1/3/5/7 : contrôle le paramètre de gain des bandes EQ 1 à 4. • 2/4/6/8 : contrôle le paramètre de fréquence des bandes EQ 1 à 4. • 9–12 : contrôle les niveaux d’envoi 1 à 4. En mode Édition de module : • 1–10 : modifie le paramètre du module. • 11 : contourne le module. • 12 : Décale la page de paramètres de module (une page est une collection de paramètres). En mode Instrument : • 1–10 : modifie le paramètre Instrument. • 11 : contourne le module d’instrument. • 12 : décale la page des paramètres d’instrument. PAN 1 à 12 Chapitre 17 Roland SI-24 245Assignation Option de Contrôle modification En mode EQ/Send : • 2/4/6/8 : contrôle le facteur Q des bandes EQ 1 à 4. • 9–12 : détermine la destination des envois 1 à 4. Maj CH SELECT 1 à 12 Permet de sélectionner une piste/un canal. En mode Automation : fait basculer le mode Automation entre les états suivants : • Off (voyant DEL éteint) • Read (vert) • Latch (orange) • Write (rouge) En mode Enregistrement prêt : active/désactive la fonction d’enregistrement activé. En mode Solo : active/désactive le mode Solo. En mode Mute : active/coupe le son. STATUS 1 à 12 Curseur 1 à 12 Permet de contrôler le volume. Roland SI-24 : Section STATUS MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de mode d’état et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (SHIFT, par exemple) indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Règle les boutons STATUS 1 à 12 en mode Automation. AUTOMIX Règle toutes les pistes sur le mode d’automation Off, Read, Latch ou Write. Appuyez plusieurs fois sur cette combinaison de boutons pour passer d’un mode d’automation à un autre. Maj Règle les boutons STATUS 1 à 12 en mode Enregistrement activé. REC/PLAY Solo Règle les boutons STATUS 1 à 12 en mode Solo. Muet Règle les boutons STATUS 1 à 12 en mode Mute. Roland SI-24 : Contrôles CH ASSIGN Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’assignation de canal et leurs assignations : 246 Chapitre 17 Roland SI-24Remarque : la présence d’un bouton de modification (SHIFT, par exemple) indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Affiche les 12 premières bandes de canaux d’entrée audio. INPUT Maj Affiche les 12 premières bandes de canaux MIDI. Affiche les 12 premières bandes de canaux de sortie. • 1 : sortie 1 et 2 (assignation Surround par défaut : avant) • 2 : sortie 3 et 4 (assignation Surround par défaut : arrière) • 3 : sortie 5 (assignation Surround par défaut : centre) • 4 : sortie 6 (assignation Surround par défaut : LFE) • 5 : Sortie 7–8 (sortie numérique) OUTPUT Maj Affiche les 12 premiers canaux audio. bus Affiche les 12 premiers canaux aux. Maj Affiche les 12 premiers canaux d’instrument. Bascule sur la présentation Arrangement et affiche les 12 premiers canaux. Piste 1 à 12 Bascule sur la présentation Arrangement et affiche les canaux 13 à 24. Piste 13 à 24 Roland SI-24 : Section MASTER Le tableau suivant décrit brièvement le contrôle de curseur principal et son assignation. Contrôle Assignation Curseur Master Contrôle la bande de canal principale. Roland SI-24 : Section SURROUND PAN Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de balance de surround et leurs assignations : Contrôle Assignation Permet de faire basculer la sortie des canaux sélectionnés sur différents états : • Surround (voyant DEL allumé) • Sortie 1–2 (voyant DEL éteint) Affiche/masque également la fenêtre de panoramique Surround. ON/OFF Chapitre 17 Roland SI-24 247Contrôle Assignation Manette de jeu Surround X/Y du canal sélectionné Roland SI-24 : Section de touches numériques Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de pavé numérique et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (SHIFT, par exemple) indiqué par une description sous le bouton d’une fonction donnée entraîne l’action décrite si vous maintenez simultanément ce bouton et le bouton de modification enfoncés. Assignation Option de Contrôle modification Permet de basculer la SI-24 en mode Système. Reportez-vous au manuel de l’utilisateur de la console SI-24 pour plus de détails. SYSTEM Permet de basculer les touches numériques en mode Locate. LOCATE Permet de basculer les touches numériques en mode Raccourci. SHORT CUT Permet de basculer les touches numériques en mode Screenset. SCREEN SET 248 Chapitre 17 Roland SI-24Assignation Option de Contrôle modification Mode Système : reportez-vous au manuel de l’utilisateur de la SI-24. Mode Locate : • 1 à 9 : place la tête de lecture sur un des marqueurs de 1 à 9. • 0 : crée un marqueur à l’emplacement de la tête de lecture. Mode Raccourci : • 1 : enregistre le projet. Le voyant DEL est allumé si le projet a été modifié depuis son dernier enregistrement. • 2 : annule la dernière opération d’édition. Le voyant DEL est allumé s’il est possible de rétablir l’opération annulée. • 3 : copie la sélection (de régions ou d’événements). • 4 : colle le contenu du Presse-papiers. • 5 : annule la sélection. • 6 : Active/désactive le mode Scrub. Le voyant DEL est allumé si le mode Défiler est activé. • 7 : Active/désactive le mode Cycle. Le voyant DEL est allumé si ce mode est activé. • 8 : Active/désactive le mode Autopunch. Le voyant DEL est allumé si le mode Autopunch est activé. • 9 : permet de faire passer la fenêtre Arrangement en présentation de volume Hyper Draw. • 0 : permet de faire passer la fenêtre Arrangement en présentation de panoramique Hyper Draw. Mode Screenset : • 1 à 9 : rappelle les screensets 1 à 9. • 0 : active/désactive la commande Verrouiller Screenset. 0 à 9 Chapitre 17 Roland SI-24 249Assignation Option de Contrôle modification Mode Locate : • 1 à 9 : place la tête de lecture sur un des marqueurs de 10 à 18. • 0 : supprime un marqueur à l’emplacement de la tête de lecture. Mode Raccourci : • 1 : effectue une opération Enregistrer sous. • 2 : rétablit la dernière opération annulée. • 3 : coupe la sélection. • 4 : colle le contenu du Presse-papiers. Mode Screenset : • 1 : ouvre/ferme la fenêtre Arrangement. • 2 : ouvre/ferme la table de mixage. • 3 : ouvre/ferme l’éditeur d’évènements. • 4 : ouvre/ferme l’éditeur de partition. • 5 : ouvre/ferme Hyper Editor. • 6 : ouvre/ferme l’éditeur Clavier. • 7 : ouvre/ferme la fenêtre Transport. • 8 : ouvre/ferme la fenêtre Chutier audio. • 9 : ouvre/ferme l’éditeur des échantillons. Maj Roland SI-24 : section Transport Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Contrôle Assignation Pause. Pause. REW Rembobine la tête de lecture par incréments d’une mesure. F FWD Avance la tête de lecture d’une mesure. Arrêt Arrête la lecture. Lecture Démarre la lecture. Enregistrer Démarre l’enregistrement. Mode Scrub désactivé : Déplace la tête de lecture par incréments d’une mesure. Mode Scrub activé : Scrubs (audio et MIDI). Manette 250 Chapitre 17 Roland SI-24Le présent chapitre décrit comment utiliser la Tascam FW-1884, l’extension FE-8 et la FW-1082 pour contrôler Logic Pro. L’extension Tascam FE-8 peut être utilisée pour ajouter huit bandes de canaux supplémentaires à la FW-1884. Il est possible d’ajouter jusqu’à 15 unités FE-8 au système FW-1884. La Tascam FW-1082 est une version allégée de la FW-1884. Remarque : le présent chapitre est un complément à la documentation utilisateur de Tascam et se limite aux descriptions des fonctionnalités propres à Logic Pro. Consultez la documentation de Tascam pour en savoir plus sur les différentes surfaces de contrôle. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre Tascam FW-1884, FE-8 et FW-1082 avec Logic Pro (p 251) • Tascam FW-1884 : Vue d’ensemble des assignations (p 251) Configuration de votre Tascam FW-1884, FE-8 et FW-1082 avec Logic Pro Suivez les étapes ci-après pour utiliser votre matériel avec Logic Pro. Pour configurer votre matériel avec Logic Pro 1 Configurez votre périphérique comme décrit dansla documentation utilisateur de Tascam. 2 Installez la dernière version du pilote pour Mac OS X et du programme interne sur votre ordinateur. Si nécessaire, allez sur le site web de Tascam pour télécharger les dernières versions. 3 Ouvrez Logic Pro. Votre surface de contrôle se connecte automatiquement à l’application. Tascam FW-1884 : Vue d’ensemble des assignations Les assignations d’éléments de l’interface de la Tascam FW-1884 à des fonctions de Logic sont décrites dans les sections qui suivent. 251 Tascam FW-1884 18Remarque : les périphériques en question sont mis en surbrillance dansle titre de chaque section. • Section ENCODERS (FW-1884, FE-8) • Section SHORTCUTS (FW-1884 uniquement) • Bandes de canaux (FW-1884, FE-8, FW-1082) • Section EQ (FW-1884 uniquement) • Section Encodeurs et Contrôles (FW-1082 uniquement) • Curseur MASTER (FW-1884, FE-8, FW-1082) • Section Automation/Clock Rate (FW-1884 uniquement) • Section Contrôles Mode (FW-1082 uniquement) • Section MASTER (FW-1884, FE-8, FW-1082) Section ENCODERS (FW-1884, FE-8) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’encodeur et leurs assignations : Contrôle Assignation Bascule le mode Flip entre Off et Swap. En mode Swap, le paramètre contrôlé par le curseur et l’encodeur de chaque bande de canal est échangé. FLIP Pan Assigne Pan aux encodeurs. AUX 1 Assigne le niveau Send 1 aux encodeurs. AUX 2 Assigne le niveau Send 2 aux encodeurs. AUX 3 Assigne le niveau Send 3 aux encodeurs. AUX 4 Assigne le niveau Send 4 aux encodeurs. AUX 5 Assigne le niveau Send 5 aux encodeurs. AUX 6 Assigne le niveau Send 6 aux encodeurs. AUX 7 Assigne le niveau Send 7 aux encodeurs. AUX 8 Assigne le niveau Send 8 aux encodeurs. Section SHORTCUTS (FW-1884 uniquement) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de raccourci et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. 252 Chapitre 18 Tascam FW-1884Assignation Option de Contrôle modification Enregistre le projet actif. Le voyant DEL est allumé si le projet a été édité depuis le dernier enregistrement. SAVE/F1 Rétablit la version enregistrée la plus récente du projet. REVERT/F2 Désactive les boutons Record Enable de toutesles bandes de canaux. ALL SAFE/F3 CLR SOLO/F4 Désactive Solo pour toutes les bandes de canaux. Maj Désactive Mute pour toutesles bandes de canaux. Crée un nouveau marqueur à la position actuelle de la tête de lecture. MARKERS/F5 Maj supprime le marqueur à la tête de lecture. LOOP/F6 Active/désactive le mode Cycle. Coupe la sélection en cours (de régions ou d’événements) et la place dans le Presse-papier. Couper DEL Supprime la sélection en cours. Copier Copie la sélection en cours dans le Presse-papier. Copie le contenu du Presse-papier versla position actuelle de la tête de lecture. Coller ALT/CMD Bouton de modification pour d’autres boutons. Annule la dernière opération d’édition. Le voyant DEL est allumé lorsqu’un rétablissement est possible. UNDO Procède à un rétablissement (rétablit une annulation). Maj Maj Bouton de modification pour d’autres boutons. CTRL Bouton de modification pour d’autres boutons. Bandes de canaux (FW-1884, FE-8, FW-1082) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Chapitre 18 Tascam FW-1884 253Assignation Option de Contrôle modification Ces voyantsDEL sont allumés lorsque la bande de canaux correspondante est en cours d’enregistrement. Ils clignotent lorsque la bande de canaux est en mode Record Enable (armed). Voyants DEL REC SEL Sélectionne la bande de canal. Active/désactive le mode Send bypasslorsque des encodeurs contrôlent un volume d’envoi. Maj Read (Lire) Règle le mode d’automation de piste sur Read. WRITE Règle le mode d’automation de piste sur Write. TCH Règle le mode d’automation de piste sur Touch. Latch (Verrouiller) Règle le mode d’automation de piste sur Latch. Active/désactive le statut Solo de la bande de canaux. Solo Désactive l’état Solo pour toutes les bandes de canaux (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). Maj Active/désactive le statut Mute de la bande de canal. Muet Désactive l’état Mute pour toutes les bandes de canaux (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). Maj Contrôle le paramètre choisi avec la section ENCODERS. Encodeur Lorsque des encodeurs contrôlent le volume d’un envoi, cette combinaison vous permet de définir la destination d’envoi. SET Curseur Contrôle le volume de la bande de canal. Section EQ (FW-1884 uniquement) Les contrôles EQ s’appliquent à une certaine bande EQ du canal sélectionné. S’il n’est pas déjà présent, un EQ de canal ou de phase linéaire est automatiquement inséré dans le canal. Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. 254 Chapitre 18 Tascam FW-1884Assignation Option de Mode modification Si REC est maintenu enfoncé, les boutons SEL activent/désactivent Record Enable pour la bande de canal correspondante. REC gain Édite le gain de la bande EQ sélectionnée. SET Sélectionne l’entrée de la bande de canal. Modifie le paramètre Fréquence de la bande EQ sélectionnée. FREQ SET Sélectionne la sortie de la bande de canal. Q Édite le facteur Q de la bande EQ sélectionnée. Sélectionne le format d’entrée de la bande de canal. SET Aiguës Sélectionne la bande EQ 6. Maj Sélectionne la bande EQ 8. Active/désactive le contournement de la bande 6 de l’égaliseur (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). REC HI-MID Sélectionne la bande EQ 5. Maj Sélectionne la bande EQ 7. Active/désactive l’état de dérivation de la bande d’égaliseur 5 (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). REC LOW-MID Sélectionne la bande EQ 4. Maj Sélectionne la bande EQ 2. Active/désactive l’état de dérivation de la bande d’égaliseur 4 (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). REC LOW Sélectionne la bande EQ 3. Maj Sélectionne la bande EQ 1. Active/désactive l’état de dérivation de la bande d’égaliseur 3 (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). REC Section Encodeurs et Contrôles (FW-1082 uniquement) Les trois boutons figurant au bas de cette section de surface de contrôle déterminent le mode d’autres contrôles : • Mode EQ/Pan : les contrôlents’appliquent à une certaine bande EQ du canalsélectionné. • Mode AUX 1–4 : les contrôles s’appliquent aux boutons Send 1 à 4. • Mode AUX 5–8 : les contrôles s’appliquent aux boutons Send 5 à 8. Chapitre 18 Tascam FW-1884 255Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Mode modification Si REC est maintenu enfoncé, les boutons SEL activent/désactivent Record Enable pour la bande de canal. REC • Mode EQ/Pan : édite le gain de la bande EQ sélectionnée. • Mode AUX 1–4 : contrôle le niveau Send 1. • Mode AUX 5–8 : contrôle le niveau Send 5. EQ GAIN–AUX 1/5 SET Sélectionne l’entrée de la bande de canal. • Mode EQ/Pan : édite la fréquence de la bande EQ sélectionnée. • Mode AUX 1–4 : contrôle le niveau Send 2. • Mode AUX 5–8 : contrôle le niveau Send 6. EQ FREQ–AUX 2/6 SET Sélectionne la sortie de la bande de canal. • Mode EQ/Pan : édite le facteurQ de la bande EQ sélectionnée. • Mode AUX 1–4 : contrôle le niveau Send 3. • Mode AUX 5–8 : contrôle le niveau Send 7. EQ Q–AUX 3/7 Sélectionne le format d’entrée de la bande de canal. SET • Mode EQ/Pan : édite le panoramique. • Mode AUX 1–4 : contrôle le niveau Send 4. • Mode AUX 5–8 : contrôle le niveau Send 8. PAN–AUX 4/8 • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 6. • Mode AUX 1–4 : active/désactive le mode Mute Send 1. • Mode AUX 5–8 : active/désactive le mode Mute Send 5. EQ HI–AUX 1/5 • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 8. • Mode AUX 1–4 : bascule la position Send 1 (avant/après). • Mode AUX 5–8 : bascule la position Send 5 (avant/après). Maj Active/désactive le contournement de la bande 6 de l’égaliseur. REC • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 5. • Mode AUX 1–4 : active/désactive le mode Mute Send 2. • Mode AUX 5–8 : active/désactive le mode Mute Send 6. EQ HI MID–AUX 2/6 256 Chapitre 18 Tascam FW-1884Assignation Option de Mode modification • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 7. • Mode AUX 1–4 : bascule la position Send 2 (avant/après). • Mode AUX 5–8 : bascule la position Send 6 (avant/après). Maj Active/désactive le contournement de la bande 5 de l’égaliseur. REC • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 4. • Mode AUX 1–4 : active/désactive le modeMute Send 3. • Mode AUX 5–8 : active/désactive le mode Mute Send 7. EQ LO MID–AUX 3/7 • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 2. • Mode AUX 1–4 : bascule la position de Send 3 (avant/après). • Mode AUX 5–8 : bascule la position Send 7 (avant/après). Maj Active/désactive le contournement de la bande 4 de l’égaliseur. REC • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 3. • Mode AUX 1–4 : active/désactive le mode Mute Send 4. • Mode AUX 5–8 : active/désactive le mode Mute Send 8. EQ LOW–AUX 4/8 • Mode EQ/Pan : Sélectionne la bande EQ 1. • Mode AUX 1–4 : bascule la position Send 4 (avant/après). • Mode AUX 5–8 : bascule la position Send 8 (avant/après). Maj Active/désactive le contournement de la bande 3 de l’égaliseur. REC EQ/PAN Sélectionne le mode EQ/PAN. Active/désactive le mode Flip. Lorsque le mode Flip est activé, les curseurs contrôlent le panoramique. Maj AUX 1–4 Sélectionne le mode AUX 1 à 4. AUX 5–8 Sélectionne le mode AUX 5 à 8. Curseur MASTER (FW-1884, FE-8, FW-1082) Ce curseur contrôle toujoursle volume principal. En l’absence de canal principal, il contrôle la sortie 1/2. Chapitre 18 Tascam FW-1884 257Section Automation/Clock Rate (FW-1884 uniquement) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’automation/fréquence d’horloge et leurs assignations : Contrôle Assignation Si READ est maintenu enfoncé, les boutons SEL sont allumés si une bande de canal est en mode d’automation Read. Une pression du bouton SEL règle le mode Read. Une rotation de l’encodeur modifie également le mode d’automation. Read (Lire) Si WRITE est maintenu enfoncé, les boutons SEL sont allumés si une bande de canal est en mode d’automation Write. Une pression du bouton SEL règle le mode Write. Une rotation de l’encodeur modifie également le mode d’automation. WRITE Si TCH est maintenu enfoncé, les boutons SEL sont allumés si une bande de canal est en mode d’automation Touch. Une pression du bouton SEL règle le mode Touch. Une rotation de l’encodeur modifie également le mode d’automation. TCH Si LATCH est maintenu enfoncé, les boutons SEL sont allumés si une bande de canal est en mode d’automation Latch. Une pression du bouton SEL règle le mode Latch. Une rotation de l’encodeur modifie également le mode d’automation. Latch (Verrouiller) Attribue aux encodeurs l’édition des paramètres de panoramique/surround sur la bande de canal sélectionnée. Les paramètres de surround se présentent comme suit : angle, rayon, LFE (niveau), mode Spread, X, Y, centre (niveau). F7 Bascule les encodeurs en présentation Canal, mode EQ Edit pour la bande de canal sélectionnée. Dans ce mode, les encodeurs sont utilisés pour modifier les paramètres d’égaliseur et les curseurs gauche/droite sont utilisés pour régler la banque de paramètres d’égaliseur (groupe de paramètres). F8 Bascule les encodeurs en présentation Canal, Mode Plug-in Edit pour la bande de canal sélectionnée. Dans ce mode, les curseurs gauche/droite sont utilisés pour régler la banque de paramètres du module. Les curseurs haut/bas sont utilisés pour sélectionner le logement d’insertion de la bande de canal à modifier. F9 Bascule les encodeurs en présentation Canal, Mode Instrument Edit pour la bande de canal sélectionnée. Dans ce mode, les curseurs gauche/droite sont utilisés pour régler la banque de paramètres de l’instrument. F10 Section Contrôles Mode (FW-1082 uniquement) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de mode et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. 258 Chapitre 18 Tascam FW-1884Assignation Option de Contrôle modification Enregistre le projet actif. Le voyant DEL est allumé si le projet a été modifié depuis le dernier enregistrement. F1 Maj Ouvre la zone de dialogue Enregistrer sous. Annule la dernière opération d’édition. Le voyant DEL est allumé lorsqu’un rétablissement est possible. F2 Maj Procède à un rétablissement. Copie la sélection en cours (de régions ou d’événements) vers le Presse-papier. F3 Coupe la sélection en cours et la place dans le Presse-papier. Maj F4 colle le contenu du Presse-papiers. Maj Efface la sélection en cours. Section MASTER (FW-1884, FE-8, FW-1082) Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles principaux et leurs assignations : Remarque : si une touche de modification, comme SHIFT, apparaît sous la description d’un bouton, le contrôle dispose d’une utilisation alternative lorsque vous maintenez la touche de modification enfoncée en actionnant le bouton. Assignation Option de Contrôle modification Identiques aux touches fléchées du clavier d’ordinateur (maisindépendants de ces dernières), sauf lorsque les encodeurs sont en mode EQ Edit, Plug-in Edit ou Instrument Edit. Boutons curseur Zoom avant et arrière horizontal ou vertical (de la fenêtre ayant le focus). Maj SHTL Active le mode Shuttle pour la molette. Mode Shuttle désactivé : déplace la tête de lecture d’une mesure. Mode Shuttle activé : procède à une avance rapide ou à un retour arrière Shuttle de la tête de lecture. Molette Affiche la banque de curseurssélectionnée. Si vous disposez uniquement d’une surface de contrôle FW-1884, une banque fait référence à huit canaux. Si vous avez ajouté des extensions FE-8, une banque englobe le nombre total de bandes de canaux (physiques) : 16, 24, etc. Si aucun voyant DEL n’est allumé, la banque 5 ou supérieure est sélectionnée. Voyants DEL Bank Chapitre 18 Tascam FW-1884 259Assignation Option de Contrôle modification Décale la banque de curseurs d’une banque vers le bas. < BANK Décale la banque de curseurs d’un canal vers le bas. Maj Active la présentation Table de mixage (multicanal, nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). SET Décale la banque de curseurs d’une banque vers le haut. BANK > Décale la banque de curseurs d’un canal vers le haut. Maj Active la présentation Table de mixage et affiche tous les canaux auxiliaires et de sortie (multicanal, nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). SET << LOCATE Accède au marqueur précédent. Supprime le marqueur actif (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). SET LOCATE >> Accède au marqueur suivant. Crée un marqueur au niveau de la tête de lecture (nécessite la version 1.20 ou ultérieure du gestionnaire). SET Déplace l’événement/la région sélectionné vers la gauche ou la droite (selon la valeur de déplacement actuelle). Boutons NUDGE Sélectionne la valeur de déplacement actuelle : tick, division, dénominateur, mesure, image, 1/2 image. SET SET Bouton de modification pour d’autres boutons. Déplace la tête de lecture vers la position du locator gauche. IN Règle le locator gauche sur l’emplacement de la tête de lecture. SET Règle le locator de Punch In sur l’emplacement de la tête de lecture. Maj Déplace la tête de lecture vers la position du locator droit. OUT Règle le locator droit sur l’emplacement de la tête de lecture. SET Règle le locator de Punch Out sur l’emplacement de la tête de lecture. Maj 260 Chapitre 18 Tascam FW-1884Assignation Option de Contrôle modification REW Identique au raccourci clavier Rewind. FFWD Identique au raccourci clavier Forward. Arrêt Arrête la lecture. Lecture Démarre la lecture. REC Identique au raccourci clavier Record. Chapitre 18 Tascam FW-1884 261Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Tascam US-2400 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Tascam US-2400 (p 263) • Tascam US-2400 : Vue d’ensemble des assignations (p 264) Réglage de votre Tascam US-2400 Suivez les étapes ci-après pour utiliser votre Tascam US-2400 avec Logic Pro. Pour configurer la Tascam US-2400 pour l’utiliser avec Logic Pro 1 Vérifiez que vos surfaces de contrôle US-2400 sont connectées à l’ordinateur par le port USB. 2 Vérifiez que l’US-2400 est en mode natif. Pour en savoir plus à ce sujet, consultez le manuel de votre US-2400. 3 Ouvrez Logic Pro. Vos surfaces de contrôle sont analysées et installées automatiquement. 263 Tascam US-2400 19Utilisation de votre US-2400 en mode natif ou en mode d’émulation d’une Mackie Control L’US-2400 peut s’exécuter en mode natif et en mode d’émulation Mackie Control. Si l’unité est configurée en mode d’émulation d’une Mackie Control et si le module de prise en charge native est installé dans le progiciel Logic Pro, Logic Prodétecte toute surface de contrôle US-2400 native et une Mackie Control, plus deux unités Extender (XT). Pour exécuter l’US-2400 en mode Mackie Control, supprimez le module US-2400 du progiciel Logic Pro. Logic Pro détecte alors une surface Mackie Control plus deux unités Extender (XT) (réglage approprié de l’US-2400 en mode d’émulation Mackie Control) lorsque vous effectuez la recherche des surfaces de contrôle. La disposition des boutons de la Mackie Control diffère de celle de la Tascam US-2400. Lorsque vous exécutez le Tascam US-2400 en mode Mackie Control, certains contrôleurs, comme la manette de jeu, ne sont pas accessibles. Du fait de cesrestrictions, l’utilisation du Tascam US-2400 en mode Mackie Control n’est pas recommandée. Si vous l’utilisez ainsi, reportez-vous à la documentation fournie avec le Tascam US-2400 pour en savoir plus. Tascam US-2400 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Tascam US-2400 à des fonctions de Logic. • Tascam US-2400 : bandes de canaux • Tascam US-2400 : Détails sur les encodeurs • Tascam US-2400 : Bande de canal principale • Tascam US-2400 : Section Assignation des encodeurs • Tascam US-2400 : Section MASTER Tascam US-2400 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. 264 Chapitre 19 Tascam US-2400Assignation Option de Contrôle modification Bouton CHAN activé : voir TascamUS-2400 : Détails sur les encodeurs. Bouton CHAN clignotant: les encodeurs contrôlent les paramètres d’égaliseur. Consultez également la section Présentation Édition d’instrument. Bouton PAN clignotant : les encodeurs contrôlent les paramètres de module. Consultez également la section Présentation Édition de module. Autres modes : les encodeurs contrôlent les paramètres du mode actif. Encodeurs • Lorsque vous êtes dansla présentation d’édition d’instrument (le bouton CHAN clignote), appuyer sur la touche F ouvre la présentation d’assignation d’instrument. les encodeurs permettent de choisir un module d’instrument dansla liste des modules d’instrumentslogiciels disponibles. • Lorsque vous êtes dansla présentation d’édition de module (le bouton PAN clignote), appuyer sur la touche F ouvre la présentation d’assignation de module. les encodeurs permettent de choisir un module d’effet dans la liste des modules d’effets disponibles. • Si vous êtes dans la présentation Send (le voyant DEL du bouton AUX clignote) et que vous appuyez sur la touche F, les encodeurs servent à assigner la destination de l’envoi. TOUCHE F Boutons SEL Sélectionne les pistes/canaux. Dans la présentation Panoramique : définit le volume sur Unité (0 dB). Dans les présentations d’envoi : active/désactive le mode Send (pré/post-envoi). Maj Active/désactive le bouton Record Enable de chaque canal. TOUCHE F Boutons SOLO active/désactive le mode Solo. active/coupe le son. Dans les présentations Send avec le mode Flip activé : active/coupe le son de l’envoi sélectionné. Boutons MUTE Dans les présentations d’envoi : active/coupe le son de l’envoi sélectionné. Maj Contrôlent le volume de chaque canal (sauf si le mode Flip de duplication ou d’échange est actif). Curseurs Chapitre 19 Tascam US-2400 265Tascam US-2400 : Détails sur les encodeurs En mode CHAN (bouton CHAN activé), les encodeurs contrôlent ces paramètres sur le canal sélectionné : Contrôle Assignation Encodeur 1 (AUX 1) Contrôle le niveau Send 1. Encodeur 2 (AUX 2) Contrôle le niveau Send 2. Encodeur 3 (AUX 3) Contrôle le niveau Send 3. Encodeur 4 (AUX 4) Contrôle le niveau Send 4. Encodeur 5 (AUX 5) Contrôle le niveau Send 5. Encodeur 6 (AUX 6) Contrôle le niveau Send 6. Encodeur 7 Contrôle le niveau Send 7. Encodeur 8 Contrôle le niveau Send 8. Contrôle le paramètre Gain de la bande 3, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 11 (GAIN 1) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 3,si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 12 (FREQ. 1) Contrôle le facteur Q de la bande 3, si un Channel ou un Linear Phase est inséré. Encodeur 13 (Q 1) Contrôle le paramètre Gain de la bande 4, si un Channel ou un Linear Phase est inséré. Encodeur 14 (GAIN 2) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 4, si un Channel ou un Linear Phase est inséré. Encodeur 15 (FREQ. 2) Contrôle le facteur Q de la bande 4, si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 16 (Q 2) Contrôle le paramètre Gain de la bande 5, si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 17 (GAIN 3) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 5,si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 18 (FREQ. 3) Contrôle le facteur Q de la bande 5, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 19 (Q 3) Contrôle le paramètre Gain de la bande 6, si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 20 (GAIN 4) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 6,si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 21 (FREQ. 4) Contrôle le facteur Q de la bande 6, si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 22 (Q 4) Encodeur 24 (PAN) Contrôle le panoramique. En mode CHAN (bouton SHIFT maintenu enfoncé), les encodeurs contrôlent les paramètres suivants sur le canal sélectionné 266 Chapitre 19 Tascam US-2400Contrôle Assignation Encodeur 1 (AUX 1) Contrôle le panoramique/l’angle Surround. Encodeur 2 (AUX 2) Contrôle le radius Surround. Encodeur 3 (AUX 3) Contrôle le LFE Surround (niveau). Encodeur 4 (AUX 4) Contrôle la diffusion surround. Encodeur 5 (AUX 5) Contrôle le X Surround. Encodeur 6 (AUX 6) Contrôle le Y Surround. Contrôle le paramètre de courbe de la bande 1, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 11 (GAIN 1) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 1,si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 12 (FREQ. 1) Contrôle le facteur Q de la bande 1, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 13 (Q 1) Contrôle le paramètre Gain de la bande 2, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 14 (GAIN 2) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 2, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 15 (FREQ. 2) Contrôle le facteur Q de la bande 2, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 16 (Q 2) Contrôle le paramètre Gain de la bande 7, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 17 (GAIN 3) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 7, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 18 (FREQ. 3) Contrôle le facteur Q de la bande 7, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 19 (Q 3) Contrôle le paramètre de courbe de la bande 8,si un Channel EQou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 20 (GAIN 4) Contrôle le paramètre Fréquence de la bande 8, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 21 (FREQ. 4) Contrôle le facteur Q de la bande 8, si un Channel EQ ou un Linear Phase EQ est inséré. Encodeur 22 (Q 4) Encodeur 24 (PAN) Contrôle le panoramique/la balance (des canaux mono ou stéréo). Tascam US-2400 : Bande de canal principale Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal principale et leurs assignations : Contrôle Assignation Sélectionne la bande de canal de sortie Master, si elle existe. Dans le cas contraire, le canal de sortie 1–2 est sélectionné. SEL Chapitre 19 Tascam US-2400 267Contrôle Assignation Désactive la fonction Solo pour tous les canaux/pistes. CLR SOLO Désactive la fonction Mute pour tous les canaux/pistes. Maj Désactive les boutons Record Enable de tous les canaux/pistes. TOUCHE F Bascule le mode Flip entre l’état Désactivé (voyant DEL éteint) et l’état Dupliquer (voyant DEL allumé). Dans ce mode, le curseur de chaque bande de canal reflète la fonction de l’encodeur. FLIP Règle le mode Flip sur Échange (voyant DEL clignotant). Dans ce mode, les paramètres contrôlés par le curseur et l’encodeur sont intervertis. Maj Règle le mode Flip sur Zéro. Les moteurs des curseurs sont désactivés (voyant DEL clignotant). TOUCHE F Tascam US-2400 : Section Assignation des encodeurs Le tableau qui suit décrit l’assignation standard de ces contrôles : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Bascule les encodeurs sur la présentation Canal (voir la légende des encodeurs). Le voyant DEL CHAN est allumé. CHAN Bascule les encodeurs sur la présentation Édition d’instrument. Le voyant DEL CHAN clignote. Pour en savoir plus, consultez la section Présentation Édition d’instrument. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage (multicanal) des contrôles de panoramique. Le voyant DEL PAN est allumé. Pan Bascule les encodeurs sur la présentation Édition de module. Le voyant DEL PAN clignote. Pour en savoir plus, consultez la section Présentation Édition de module. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage du niveau Send 1 (pour tous les canaux). AUX 1 268 Chapitre 19 Tascam US-2400Assignation Option de Contrôle modification Bascule l’affichage de la fenêtre Arrangement : • Si la fenêtre Arrangement est ouverte, elle se ferme. • Si la fenêtre Arrangement est fermée, elle s’ouvre. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage du niveau Send 2. AUX 2 Bascule l’affichage de la liste d’évènement : • Si la liste des événements est ouverte, elle se ferme. • Si la fenêtre Arrangement est ouverte, elle se ferme. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage du niveau Send 3. AUX 3 Bascule l’affichage de l’éditeur de partition : • Si l’éditeur de partition est ouvert, il se ferme. • Si l’éditeur de partition est fermé, il s’ouvre. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage du niveau Send 4. AUX 4 Bascule l’affichage de la fenêtre Chutier Audio : • Si la fenêtre Chutier Audio est ouverte, elle se ferme. • Si la fenêtre Chutier Audio est fermée, elle s’ouvre. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage du niveau Send 5. AUX 5 Bascule l’affichage de Hyper Editor : • Si Hyper Editor est ouvert, il se ferme. • Si Hyper Editor est fermé, il s’ouvre. TOUCHE F Bascule les encodeurs sur la présentation Table de mixage du niveau Send 6. AUX 6 Bascule l’affichage de l’éditeur Clavier : • Si Piano Roll Editor est ouvert, il se ferme. • Si Piano Roll Editor est fermé, il s’ouvre. TOUCHE F Présentation Édition d’instrument Dans la présentation Édition d’instrument, les boutons AUX suivants ont des assignations spéciales : Chapitre 19 Tascam US-2400 269Contrôle Assignation Fait défiler la banque de curseurs de paramètres vers la gauche, de 24 paramètres. AUX 1 Fait défiler la banque de curseurs de paramètres vers la droite, de 24 paramètres. AUX 2 AUX 4 Active/désactive le bouton Bypass de l’instrument en cours d’édition. Les voyants DEL AUX affichent la banque de paramètressélectionnée. Le voyant DEL AUX 2 est allumé si les paramètres 25 à 48 sont affichés sur les encodeurs. Présentation Édition de module Dans la présentation Édition de module, les boutons AUX suivants ont des assignations spéciales : Contrôle Assignation Fait défiler la banque de curseurs de paramètres vers la gauche, de 24 paramètres. AUX 1 Fait défiler la banque de curseurs de paramètres vers la droite, de 24 paramètres. AUX 2 Incrémente la valeur Insérer slot (choisit un logement comportant un numéro supérieur). AUX 3 AUX 4 Active/désactive le bouton Bypass du module en cours d’édition. Décrémente la valeur Insérer slot (choisit un logement comportant un numéro inférieur). AUX 6 Les voyants DEL AUX affichent le logement d’insertion sélectionné. Par exemple, le voyant DEL AUX 2 est allumé si le logement d’insertion 2 est en cours d’édition. Tascam US-2400 : Section MASTER Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de la section principale et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT, par exemple, sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. 270 Chapitre 19 Tascam US-2400Assignation Option de Contrôle modification Bascule l’affichage de l’anneau du voyant DEL de l’encodeur entre deux modes : • La valeur du paramètre (voyant DEL éteint). • Level meter/vu-mètre du maintien du pic (voyant DEL allumé). En mode Level meter, le voyant DEL situé au-dessous de l’encodeur indique les surcharges de signal (écrêtage). MTR Touche de modification, utilisée pour basculer la fonction des autres contrôles (voir les entrées « TOUCHE F » de la colonne de gauche). TOUCHE F Règle le Surround X/Y ou le panoramique du canal sélectionné sur la position centrale. Le voyant DEL s’allume si l’effet Surround X (ou le panoramique) se situe au centre. NULL Réinitialise l’affichage de surcharge des level meter. TOUCHE F SCRUB désactivé : déplace la tête de lecture par mesures. SCRUB activé : Scrubbing (audio et MIDI). Voyant DEL SCRUB clignotant : mode Shuttle. Manette Modifie le Surround X/Y ou le panoramique du canal sélectionné. Manette de jeu Bascule le jog wheel entre les modes Déplacer la tête de lecture d’un certain nombre de mesures (voyant DEL éteint) et Scrubbing (voyant DEL allumé). SCRUB Règle le jog wheel sur le mode Shuttle (le voyant DEL clignote). Maj Décale la banque de curseurs versla gauche, d’une banque. Le voyant DEL est allumé si la banque de curseurs la plus à gauche n’est pas atteinte. BANK Décale la banque de curseurs d’un canal vers la gauche. TOUCHE F Décale la banque de curseurs d’une banque vers la droite. Le voyant DEL est allumé si la banque de curseurs la plus à droite n’est pas atteinte. BANK + Décale la banque de curseurs d’un canal vers la droite. TOUCHE F Règle le locator de punch In sur la position actuelle de la tête de lecture. IN Chapitre 19 Tascam US-2400 271Assignation Option de Contrôle modification Déplace la tête de lecture vers la position du locator gauche. Maj Règle le locator de lecture gauche sur la position actuelle de la tête de lecture. TOUCHE F Règle le locator de punch Out sur la position actuelle de la tête de lecture. OUT Déplace la tête de lecture vers la position du locator droit. Maj Règle le locator de lecture droit sur la position actuelle de la tête de lecture. TOUCHE F Touche de modification, utilisée pour basculer la fonction des autres contrôles (voir les entrées mentionnant SHIFT dans la colonne de gauche). Maj REW Procède à un retour arrière Shuttle. Équivaut à la touche fléchée vers la gauche du clavier de l’ordinateur (mais indépendante de celle-ci). Maj F FWD Avance rapide Shuttle. Équivaut à la touche fléchée vers la droite du clavier de l’ordinateur (mais indépendante de celle-ci). Maj Arrêt Arrête la lecture. Équivaut à la touche fléchée vers le bas du clavier de l’ordinateur (mais indépendante de celle-ci). Maj Lecture Démarre la lecture. Équivaut à la touche fléchée versle haut du clavier de l’ordinateur (mais indépendante de celle-ci). Maj Enregistrer Active/désactive l’enregistrement. 272 Chapitre 19 Tascam US-2400Le présent chapitre décrit comment utiliser vos Tascam US-428 et Tascam US-224 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration de votre Tascam US-428 ou US-224 (p 273) • Tascam US-428 et US-224 : Vue d’ensemble des assignations (p 273) Configuration de votre Tascam US-428 ou US-224 La présente section décrit les étapes nécessaires à l’utilisation de votre surface de contrôle Tascam US-428 ou US-224 avec Logic Pro. Pour configurer votre matériel Tascam US-428 ou US-224 dans Logic Pro 1 Installez la dernière version du gestionnaire nécessaire à la US-428 ou US-224. 2 Vérifiez que vos unités US-428 ou US-224 sont reliées à l’ordinateur par le port USB. 3 Ouvrez Logic Pro. L’unité est recherchée et installée automatiquement. Tascam US-428 et US-224 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Tascam US-428 ou US-224 à des fonctions de Logic. • Tascam US-428 et US-224 : bandes de canaux • Tascam US-428 et US-224 : Section EQ • Tascam US-428 et US-224 : Contrôles de section Master • Tascam US-428 et US-224 : Section LOCATE • Tascam US-428 et US-224 : Section BANK • Tascam US-428 et US-224 : section Transport 273 Tascam US-428 et US-224 20Remarque : l’US-224 n’offre que quatre bandes de canaux et commandes de lecture, et ne dispose pas des sections EQ et Master (à l’exception du bouton NULL et de la molette de données) de l’US-428. De nombreuses opérations répertoriées ci-dessous sont caractéristiques des commandes supplémentaires de l’US-428 et ne peuvent pas être effectuées avec l’US-224. Tascam US-428 et US-224 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (NULL, par exemple) sous une description de contrôle indique que le contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Voyant DEL SOLO désactivé : active/coupe le son ; le voyant DEL affiche l’état de la fonction Mute. Voyant DEL SOLO activé : active/désactive la fonction Solo ; le voyant DEL affiche l’état de la fonction Solo. MUTE 1 à 8 Voyants DEL REC 1 à 8 Affiche l’état d’enregistrement activé. Allumé si le curseur est supérieur au volume de canal (dans Logic Pro). NULL Voyants DEL SELECT 1 Affichent l’état de sélection (du canal). à 8 Allumé si le curseur est inférieur au volume de canal (dans Logic Pro). NULL Boutons SELECT 1 à 8 sélectionne le canal. REC Active/désactive l’état d’enregistrement activé. Curseur 1 à 8 Contrôle le volume du canal. Permet de mettre à jour la position du curseur en fonction du volume réel (dans Logic Pro). NULL Contrôle le curseur de volume Master (ou les sorties 1 et 2 si le projet ne comporte pas de canal de curseur de ce type). Curseur Master Tascam US-428 et US-224 : Section EQ Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’égaliseur et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (NULL, par exemple) sous une description de contrôle indique que le contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. 274 Chapitre 20 Tascam US-428 et US-224Assignation Option de Contrôle modification Contrôle le gain de la bande sélectionnée de l’égaliseur (du canal choisi). Gain Contrôle la fréquence de la bande sélectionnée de l’égaliseur (du canal choisi). Freq. Contrôle le facteur Q de la bande sélectionnée de l’égaliseur (du canal choisi). Q Sélectionne la bande 3 de l’égaliseur (permettant d’utiliser les contrôles Gain, Freq. et Q pour cette bande). Aiguës Active/désactive le contournement de la bande de l’égaliseur 3. ASGN Sélectionne la bande 4 de l’égaliseur (permettant d’utiliser les contrôles Gain, Freq. et Q pour cette bande). HI-MID Active/désactive le contournement de la bande de l’égaliseur 4. ASGN Sélectionne la bande 5 de l’égaliseur (permettant d’utiliser les contrôles Gain, Freq. et Q pour cette bande). LO-MID Active/désactive le contournement de la bande de l’égaliseur 5. ASGN Sélectionne la bande 6 de l’égaliseur (permettant d’utiliser les contrôles Gain, Freq. et Q pour cette bande). LOW Active/désactive le contournement de la bande de l’égaliseur 6. ASGN Tascam US-428 et US-224 : Contrôles de section Master Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de la section principale et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (NULL, par exemple) sous une description de contrôle indique que le contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Assignation Option de Contrôle modification Bascule la molette de données entre le mode Transport/Scrub et le niveau Send 1. AUX 1 ASGN Active/désactive l’état Mute Send 1. Bascule la molette de données entre le mode Transport/Scrub et le niveau Send 2. AUX 2 Chapitre 20 Tascam US-428 et US-224 275Assignation Option de Contrôle modification ASGN Active/désactive l’état Mute Send 2. Bascule la molette de données entre le mode Transport/Scrub et le niveau Send 3. AUX 3 ASGN Active/désactive l’état Mute Send 3. Bascule la molette de données entre le mode Transport/Scrub et le niveau Send 4. AUX 4 ASGN Active/désactive l’état Mute Send 4. Bouton de modification de la fonction des contrôles de l’égaliseur, des boutons AUX 1 à 4, du potentiomètre PAN et de la molette de données. ASGN F1 Active/désactive le mode Cycle. F2 Active/désactive le mode Autopunch. F3 Active/désactive le mode Scrub. Pan Contrôle le panoramique du canal sélectionné. ASGN Définit l’entrée du canal sélectionné. Bouton de modification du mode NULL. Le mode NULL permet de mettre à jour les positions du curseur en fonction du volume réel (affiché dans Logic Pro). NULL Voyant DEL AUX 1 activé : contrôle le volume de l’envoi 1 du canal sélectionné. Voyant DEL AUX 2 activé : contrôle le volume de l’envoi 2 du canal sélectionné. Voyant DEL AUX 3 activé : contrôle le volume de l’envoi 3 du canal sélectionné. Voyant DEL AUX 4 activé : contrôle le volume de l’envoi 4 du canal sélectionné. Voyant DEL F3 activé : la molette de données est en mode Scrub. Aucun des voyants DEL ci-dessus n’est allumé : la molette de données est en mode Transport et déplace la tête de lecture d’une mesure à l’autre. Molette de données ASGN Définit la sortie du canal sélectionné. Tascam US-428 et US-224 : Section LOCATE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles LOCATE et leurs assignations : Contrôle Assignation << LOCATE Déplace la tête de lecture sur la position du marqueur précédent. LOCATE >> Déplace la tête de lecture sur la position du marqueur suivant. 276 Chapitre 20 Tascam US-428 et US-224Contrôle Assignation Crée un nouveau marqueur à la position actuelle de la tête de lecture. SET Tascam US-428 et US-224 : Section BANK Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de banque et leurs assignations : Contrôle Assignation Décale la banque de curseurs d’une banque vers la gauche (une banque est un groupe de canaux). Le voyant DEL est allumé si la banque de curseurs la plus à gauche n’est pas atteinte. < BANK Décale la banque de curseurs d’une banque versla droite. Le voyant DEL est allumé si la banque de curseurs la plus à droite n’est pas atteinte. BANK > Tascam US-428 et US-224 : section Transport Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport et leurs assignations : Contrôle Assignation REW Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’arrière. F FWD Déplace la tête de lecture d’une mesure vers l’avant. Arrêt Arrête la lecture. Lecture Démarre la lecture. Enregistrer Commence l’enregistrement. Chapitre 20 Tascam US-428 et US-224 277Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Yamaha 01V96 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Yamaha 01V96 (p 279) • Yamaha 01V96 : Vue d’ensemble des assignations (p 280) Réglage de votre Yamaha 01V96 Suivez les étapes ci-après avant d’utiliser votre 01V96 avec Logic Pro. • Vérifiez que votre 01V96 est connectée à l’ordinateur par le port USB. • Vérifiez que la dernière version du gestionnaire MIDI USB du périphérique est installée. Si nécessaire, allez sur le site web du fabricant pour télécharger la dernière version. Pour configurer votre système avec Logic Pro 1 Sur le panneau avant de la console 01V96 : a Appuyez plusieurs fois sur le bouton DISPLAY ACCESS [DIO/SETUP] jusqu’à ce que la page Setup > MIDI > Host apparaisse. b Utilisez les boutons fléchés pour déplacer la première zone de paramètres DAW dans la section SPECIAL FUNCTIONS, puis faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner USB et 1–2. c Appuyez plusieurs fois sur le bouton DISPLAY ACCESS [REMOTE] jusqu’à ce que la page Setup > Remote apparaisse. d Faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner General DAW comme paramètre CIBLE. e Appuyez sur le bouton LAYER [REMOTE]. 2 Dans Logic Pro : Lorsque vous ouvrez Logic Pro, la 01V96 s’installe automatiquement. Vous devriez voir deux icônes 01V96 alignées horizontalement dans la fenêtre Réglage. 279 Yamaha 01V96 21Yamaha 01V96 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Yamaha 01V96 à des fonctions de Logic. • Yamaha 01V96 : Section DISPLAY ACCESS • Yamaha 01V96 : Section FADER MODE • Yamaha 01V96 : Fonctions d’écran à cristaux liquides de base • Yamaha 01V96 : Fonctions d’affichage modal de l’écran à cristaux liquides • Yamaha 01V96 : Section SELECTED CHANNEL • Yamaha 01V96 : Section relative à l’entrée de données • Yamaha 01V96 : bandes de canaux • Yamaha 01V96 : Section relative aux bandes de canaux stéréo • Yamaha 01V96 : Section USER-DEFINED KEYS Yamaha 01V96 : Section DISPLAY ACCESS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles DISPLAY ACCESS et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme SHIFT/ADD, par exemple) sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du contrôle. Assignation Option de Contrôle modification Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé en mode Channel Display, l’écran affiche le mode d’automation des 16 bandes de canaux dans la sélection de banques courante. *DAW AUTO STATUS 280 Chapitre 21 Yamaha 01V96Assignation Option de Contrôle modification Passe en mode Group Edit : • Lorsqu’un groupe de bandes de canaux est sélectionné, l’adhésion aux bandes de canaux est indiquée par un bouton SEL allumé. Utilisez ce bouton pour activer/désactiver l’adhésion de groupe de la bande de canaux. • Les encodeurs virtuels 1 à 4 affichent les propriétés du groupe sélectionné. • Les boutons d’encodeur virtuel 1 à 4 activent/désactivent les propriétés du groupe sélectionné. • Lorsque INSERT/PARAM est réglé sur PARAM, les boutons de défilement d’onglet gauche et droit font défiler les propriétés de groupe. Lorsqu’il est réglé sur INSERT, les boutons font défiler les groupes pour l’édition. PAIR/GROUP Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrangement, ainsi que leur flux de signaux. *DAW SHIFT/ADD EFFECT Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. Yamaha 01V96 : Section FADER MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles FADER MODE et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme SHIFT/ADD, par exemple) sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du contrôle. Chapitre 21 Yamaha 01V96 281Assignation Option de Contrôle modification En mode Insert Display : • Assigne le niveau Send 1 des bandes de canaux aux encodeurs. • Assigne le niveau Send 1 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • Assigne le niveau Send 1 à 4 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Utilisez le bouton ENTER pour basculer l’état de dérivation de Send 1 à 4. En mode Channel Display : • Assigne le niveau Send 1 des bandes de canaux aux encodeurs et aux encodeurs virtuels. • Affiche l’assignation de destination Send 1 courante, lorsque le bouton est maintenu enfoncé. AUX 1 *DAW SHIFT/ADD Identique à AUX 5, mais pour Send 6. AUX 2 Identique à AUX 1, mais pour Send 2. *DAW SHIFT/ADD Identique à AUX 5, mais pour Send 7. AUX 3 Identique à AUX 1, mais pour Send 3. *DAW SHIFT/ADD Identique à AUX 5, mais pour Send 8. AUX 4 Identique à AUX 1, mais pour Send 4. En mode Insert Display : • Assigne le niveau Send 5 des bandes de canaux aux encodeurs. • Assigne le niveau Send 5 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • Assigne les niveaux Send 5 à 8 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Utilisez le bouton ENTER pour basculer l’état de contournement de Send 5 à 8. En mode Channel Display : • Assigne le niveau Send 5 des bandes de canaux aux encodeurs et aux encodeurs virtuels. • Affiche l’assignation de destination Send 5 courante, lorsque le bouton est maintenu enfoncé. AUX 5 282 Chapitre 21 Yamaha 01V96Assignation Option de Contrôle modification Bascule les boutons SEL et les boutons d’encodeur entre le comportement normal et le réglage de la valeur par défaut d’un paramètre. Lorsque le bouton AUX 6 est maintenu enfoncé : • Appuyer sur le bouton SEL d’une bande de canaux réinitialise le niveau de volume de la bande de canaux. • Appuyersur le bouton d’encodeur d’une bande de canaux réinitialise la valeur de balance/surround de la bande de canaux (PAN doit aussi être sélectionné dans la section ENCODER MODE). AUX 6 Assigne la balance aux encodeurs ; assigne les paramètres de balance/surround de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. AUX 7 Détermine le mode des boutons SEL des bandes de canaux : • Indicateur AUX 8 éteint: bouton SEL utilisé pour la sélection des bandes de canaux. • Indicateur AUX 8 allumé : bouton SEL utilisé pour la sélection des insertions. AUX 8 HOME Active/désactive le mode Flip. Yamaha 01V96 : Fonctions d’écran à cristaux liquides de base Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’écran à cristaux liquides et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme SHIFT/ADD, par exemple) sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du contrôle. Assignation Option de Contrôle modification Mode Édition de module : Décale l’affichage des paramètres pour afficher la page de contrôles paramètres suivante/précédente (généralement quatre) pour le module sélectionné. Boutons droit/gauche Mode Édition de module : décale l’affichage des paramètres vers le haut/bas d’un paramètre pour le module sélectionné. *DAW ALT/FINE F1 Efface les voyants DEL de saturation. Chapitre 21 Yamaha 01V96 283Assignation Option de Contrôle modification Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. *DAW SHIFT/ADD *DAW ALT/FINE Ouvre ou ferme une seconde fenêtre Arrangement. Yamaha 01V96 : Fonctions d’affichage modal de l’écran à cristaux liquides L’écran à cristaux liquides affiche différentes données en fonction de la page sélectionnée (par les boutons F2, F3 et F4) : Mode Insertion de l’affichage Appuyez sur le bouton F2 poursélectionner le mode Insert Display. Dans ce mode, l’écran à cristaux liquides affiche des paramètres, ce qui permet d’éditer les effets. Ce mode permet également de passer d’un logement d’insertion à l’autre, ce qui permet d’éditer chaque effet. Écran Assignation timecode (code temporel) Actif si le compteur affiche le code temporel SMPTE. battements Actif si le compteur affiche les mesures/battements/divisions/ticks. Affiche le code temporel SMPTE ou les mesures/battements/divisions/ticks. Compteur Affiche l’assignation des encodeurs comme suit: Pan, Snd1 to Snd8, S1As to S8As, In, Out. SELECT ASSIGN Bascule l’affichage entre les modes « nom de piste/nom de paramètre » et « nom de paramètre/valeur de paramètre ». COMPARE contournement Bascule l’état de contournement du module en cours d’édition. Bascule entre les modes Assignation de module et Édition de module. INSERT/PARAM 284 Chapitre 21 Yamaha 01V96Écran Assignation Mode Assignation de panoramique : • Le bouton de contrôle du paramètre 1 centre l’angle de panoramique ou Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 2 centre la diversité Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 3 centre le niveau LFE surround. • Le bouton du contrôle du paramètre 4 réinitialise la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Active/désactive les envois 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Confirme la sélection du module pour les logements d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8, et active le mode d’édition de module pour le logement d’insertion sélectionné. Mode d’édition de module : • Règle le paramètre sursa valeur par défaut ou bascule les boutons possédant deux états. Sélection des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis appuyez sur le bouton ENTER). Mode Assignation de panoramique : • Le contrôle du paramètre 1 change l’angle du panoramique ou du son Surround. • Le contrôle du paramètre 2 modifie la diversité Surround. • Le contrôle du paramètre 3 modifie le volume LFE Surround. • Le contrôle du paramètre 4 modifie la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Contrôle le niveau d’envoi des fonctions Send 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Sélectionne le logement d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8. Mode Édition de module : • Définit la valeur. Déplacement des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez lestouches fléchées, puis faites tourner la molette des paramètres). Mode d’affichage de canal Appuyez sur le bouton F3 pour sélectionner le mode Channel Display. Contrôle Assignation Règle le paramètre sélectionné dans les sections ENCODER MODE et AUX SELECT. Déplacement des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez lestouches fléchées, puis faites tourner la molette des paramètres). Lorsque Send 1 à 8 est sélectionné : modifie la position de pré/post-curseur d’envoi, active ou coupe le son de l’envoi, ou encore rétablit le volume de l’envoi à sa valeur par défaut. Mode d’assignation Send, Input ou Output : confirme la sélection. Sélection des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis appuyez sur le bouton ENTER). Chapitre 21 Yamaha 01V96 285Mode Meter Display Appuyez sur le bouton F4 pour sélectionner le mode Meter Display. Contrôle Assignation Level Meter Affiche le niveau momentané et le niveau de crête. Yamaha 01V96 : Section SELECTED CHANNEL Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles SELECTED CHANNEL et leurs assignations : Contrôle Assignation Contrôle Pan Ajuste la balance de la bande de canaux sélectionnée. Yamaha 01V96 : Section relative à l’entrée de données Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de saisie de données et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme SHIFT/ADD, par exemple) sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du contrôle. Assignation Option de Contrôle modification Par défaut : règle la valeur du paramètre sélectionné. Molette de paramètres Bascule la molette des paramètres sur le mode Shuttle. * DAW SHUTTLE Bascule la molette des paramètres sur le mode Scrub. * DAW SCRUB Par défaut : sort du dossier. Dans la zone de dialogue Aller au marqueur : annule la zone de dialogue. Bouton [DEC] Ouvre ou ferme l’onglet Audio Bin dans la zone Media. *DAW ALT/FINE Bouton [INC] Ouvre le dossier sélectionné. Yamaha 01V96 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: 286 Chapitre 21 Yamaha 01V96Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme SHIFT/ADD, par exemple) sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du contrôle. Assignation Option de Contrôle modification Utilisation de *DAW AUTO OFF : • FADER MODE [AUX 8] désactivé : sélectionne le canal. • FADER MODE [AUX 8] activé : sélectionne le canal pour l’assignation d’insertion, ce qui permet d’insérer des effets. Utilisation des modes d’automation *DAW AUTO (WRITE, TOUCH, LATCH, READ) : • Navigue entre les modes d’automation. Définit le mode sélectionné lorsqu’un bouton de mode d’automation est maintenu enfoncé. SEL *DAW SHIFT/ADD Réinitialise le niveau de volume. Solo Active/désactive le bouton Solo. Désactive le bouton Solo de toutes les bandes de canaux. *DAW OPTION/ALL ON Active/désactive le bouton Mute. *DAW OPTION/ALL Active le son de toutes les bandes de canaux. Ajuste le volume ou duplique l’assignation d’encodeur dans le mode Flip. Curseur Yamaha 01V96 : Section relative aux bandes de canaux stéréo Le tableau suivant décrit brièvement le contrôle de bande de canaux stéréo et son assignation : Contrôle Assignation Bascule les boutons SEL 1 à 16 entre la sélection de la bande de canaux et la sélection du mode d’automation. Appuyer plusieurs fois sur le bouton SEL en mode d’automation fait pivoter tous les modes d’automation disponibles. SEL Yamaha 01V96 : Section USER-DEFINED KEYS Ces touches définies par l’utilisateur peuvent être assignées aux fonctions suivantes : Chapitre 21 Yamaha 01V96 287Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme SHIFT/ADD, par exemple) sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction ou utilisation alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du contrôle. Assignation Option de Contrôle modification Ouvre ou ferme l’onglet Audio Bin dans la zone Media. DAW WIN STATUS Active/désactive le bouton Enregistrement activé de la bande de canaux spécifiée. DAW REC/RDY 1 à 16 Ouvre ou ferme la fenêtre des mesures du Transport. DAW WIN TRANSPORT Décale les bandes de canaux d’une banque vers la gauche. DAW BANKDécale les bandes de canaux d’une banque vers la droite. DAW BANK+ Active une seconde fonction/utilisation sur certains boutons. DAW SHIFT/ADD Lorsque vous maintenez ce contrôle enfoncé, le mode Changement de valeur est défini sur Plein tournez l’encodeur vers la droite pour régler la valeur maximale. Si vousle tournez versla gauche, vous réglerez la valeur minimale. L’encodeur s’arrête également sur sa valeur par défaut. Voir la description des autres boutons. DAW OPTION/ALL Passe en mode Group Edit : • Lorsqu’un groupe de bandes de canaux est sélectionné, l’adhésion aux bandes de canaux est indiquée par un bouton SEL allumé. Utilisez ce bouton pour activer/désactiver l’adhésion de groupe de la bande de canaux. • Les encodeurs virtuels 1 à 4 affichent les propriétés du groupe sélectionné. • Les boutons d’encodeur virtuel 1 à 4 activent/désactivent les propriétés du groupe sélectionné. • Lorsque INSERT/PARAM est réglé sur PARAM, les boutons de défilement d’onglet gauche et droit font défiler les propriétés de groupe. Lorsqu’il est réglé sur INSERT, les boutons font défiler les groupes pour l’édition. DAW GROUP STATUS 288 Chapitre 21 Yamaha 01V96Assignation Option de Contrôle modification Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrangement, ainsi que leur flux de signaux. Les bandes de canaux sur votre DM1000 vont aussi refléter le mode de présentation des bandes de canaux « Arrangement ». DAW SHIFT/ADD DAW SUSPEND GROUP Active/désactive la saisie du groupe. Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrangement, ainsi que leur flux de signaux. Les bandes de canaux sur votre DM1000 vont aussi refléter le mode de présentation des bandes de canaux « Pistes » et non « Arrangement ». DAW SHIFT/ADD Crée un nouveau groupe et active le mode Group Edit (voir ci-dessus). DAW CREATE GROUP Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. Les bandes de canaux sur votre DM1000 vont aussi refléter le mode de présentation des bandes de canaux « Tout ». DAW SHIFT/ADD Bascule entre les fenêtres Arrangement et Table de mixage. DAW WIN MIX/EDIT Décale les bandes de canaux d’une bande de canaux vers la gauche. DAW CHANNEL - Décale les bandes de canaux d’une bande de canaux vers la droite. DAW CHANNEL+ Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé, tousles groupes sont désactivés. DAW CTRL/CLUTCH Lorsque vous maintenez ce contrôle enfoncé, le mode de changement de valeur est définisur Fin : les changements de valeur se font en résolution maximale. Voir aussi la description des autres boutons. DAW ALT/FINE DAW MONI STATUS — DAW UNDO Annule la dernière opération d’édition. DAW SHIFT/ADD Rétablit la dernière opération annulée. DAW OPTION/ALL Historique d’annulation. Chapitre 21 Yamaha 01V96 289Assignation Option de Contrôle modification DAW SAVE Enregistre le projet. Effectue une opération Enregistrer sous, ce qui permet d’enregistrer le projet sous un autre nom. DAW OPTION/ALL Ouvre ou ferme l’onglet Marqueur dans la zone Listes. DAW WIN MEM-LOC Sélectionne l’outil suivant. Si ce contrôle est maintenu enfoncé, les boutons numériques sélectionnent un outil spécifique. DAW EDIT TOOL DAW WIN INSERT Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. Désactive les boutons Record Enable de toutesles bandes de canaux. DAW REC/RDY ALL DAW SCRUB Active/désactive le mode Scrub. DAW SHUTTLE Active/désactive le mode Shuttle. DAW REW Procède à un retour arrière Shuttle. DAW FF Avance rapide Shuttle. DAW STOP Arrêt DAW PLAY Lecture DAW SHIFT/ADD Pause. DAW REC Enregistrer. Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW PRE Règle le locator de punch in sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW IN Règle le locator de punch out sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW OUT Règle le locator droit sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW POST Déplace la tête de lecture sur la position du locator gauche. DAW RTZ Déplace la tête de lecture sur la position du locator droit. DAW END Active ou désactive la synchronisation interne/externe. DAW ONLINE DAW QUICK PUNCH Active/désactive le mode Autopunch. Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de volume. DAW AUTO FADER Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de panoramique. DAW AUTO PAN 290 Chapitre 21 Yamaha 01V96Assignation Option de Contrôle modification Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation des paramètres de module. DAW AUTO PLUGIN Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation en mode Mute. DAW AUTO MUTE Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de niveau d’envoi. DAW AUTO SEND Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Write. DAW AUTO WRITE Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Touch. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Touch ». DAW OPTION/ALL Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Touch. DAW AUTO TOUCH Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Latch. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Latch ». DAW OPTION/ALL Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Latch. DAW AUTO LATCH Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Read. Lorsque vousmaintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Read ». DAW OPTION/ALL Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Read. DAW AUTO READ Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Write. DAW OPTION/ALL Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Off. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Off ». DAW AUTO OFF Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Off. DAW OPTION/ALL Chapitre 21 Yamaha 01V96 291Assignation Option de Contrôle modification Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé en mode Channel Display, l’écran affiche le mode d’automation des 16 bandes de canaux dans la sélection de banques courante. DAW AUTO STATUS 292 Chapitre 21 Yamaha 01V96Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Yamaha 02R96 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Yamaha 02R96 (p 293) • Yamaha 02R96 : Vue d’ensemble des assignations (p 294) Réglage de votre Yamaha 02R96 Suivez les étapes ci-après avant d’utiliser votre 02R96 avec Logic Pro. • Vérifiez que votre 02R96 est connectée à l’ordinateur par le port USB. • Vérifiez que la dernière version du gestionnaire MIDI USB du périphérique est installée. Si nécessaire, allez sur le site web du fabricant pour télécharger la dernière version. Pour configurer votre système avec Logic Pro 1 Sur la 02R96 : a Appuyez plusieurs fois sur le bouton DISPLAY ACCESS [DIO/SETUP] jusqu’à ce que la page Setup > MIDI > Host apparaisse. b Utilisez les boutons fléchés pour aller dans la première zone de paramètres DAW dans la section SPECIAL FUNCTIONS, puis faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner USB et 1–2. c Appuyez plusieurs fois sur le bouton DISPLAY ACCESS [DIO/SETUP] jusqu’à ce que la page Setup > Remote apparaisse. d Faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner General DAW comme paramètre CIBLE. e Appuyez sur le bouton LAYER [REMOTE]. 2 Dans Logic Pro : Lorsque vous ouvrez Logic Pro, la 02R96 s’installe automatiquement. Trois icônes 02R96 (USB 1–3) alignées horizontalement doivent apparaître dans la fenêtre de réglage. 293 Yamaha 02R96 22Yamaha 02R96 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Yamaha 02R96 à des fonctions de Logic. • Yamaha 02R96 : Section DISPLAY ACCESS • Yamaha 02R96 : Section AUX SELECT • Yamaha 02R96 : Section ENCODER MODE • Yamaha 02R96 : Section FADER MODE • Yamaha 02R96 : Section EFFECT/PLUG-IN • Yamaha 02R96 : écran à cristaux liquides • Yamaha 02R96 : Section USER-DEFINED KEYS • Yamaha 02R96 : bandes de canaux • Yamaha 02R96 : Section MACHINE CONTROL • Yamaha 02R96 : Section relative à l’entrée de données Yamaha 02R96 : Section DISPLAY ACCESS Le tableau qui suit décrit brièvement l’assignation des contrôles DISPLAY ACCESS : Contrôle Assignation METER Efface les voyants DEL de saturation. Yamaha 02R96 : Section AUX SELECT Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles AUX SELECT et leurs assignations : Contrôle Assignation Assigne le niveau Send 1 aux encodeurs et les niveaux Send 1 à 4 aux encodeurs virtuels. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de destination Send 1 courante. AUX 1 Assigne le niveau Send 2 aux encodeurs et les niveaux Send 1 à 4 aux encodeurs virtuels. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de destination Send 2 courante. AUX 2 Assigne le niveau Send 3 aux encodeurs et les niveaux Send 1 à 4 aux encodeurs virtuels. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de destination Send 3 courante. AUX 3 Assigne le niveau Send 4 aux encodeurs et les niveaux Send 1 à 4 aux encodeurs virtuels. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de destination Send 4 courante. AUX 4 294 Chapitre 22 Yamaha 02R96Contrôle Assignation Assigne le niveau Send 5 aux encodeurs et les niveaux Send 5 à 8 aux encodeurs virtuels. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de destination Send 5 courante. AUX 5 Yamaha 02R96 : Section ENCODER MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles ENCODER MODE et leurs assignations: Contrôle Assignation Assigne la balance aux encodeurs ; assigne les paramètres de balance/surround de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Pan Assigne le niveau Send 1 aux encodeurs et les niveaux Send 1 à 4 aux encodeurs virtuels. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de destination Send 1 courante. Aux Yamaha 02R96 : Section FADER MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles FADER MODE et leurs assignations : Contrôle Assignation FADER Active/désactive le mode Flip. AUX/MTRX Active/désactive le mode Flip. Yamaha 02R96 : Section EFFECT/PLUG-IN Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles EFFECT/PLUG-IN et leurs assignations: Contrôle Assignation Écran Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. Bascule les boutons SEL et les boutons d’encodeur entre le comportement normal et le réglage de la valeur par défaut d’un paramètre. PLUG-INS Détermine le mode des boutons SEL des bandes de canaux : • Indicateur désactivé : bouton SEL utilisé pour la sélection des tranches de console. • Indicateur activé : bouton SEL utilisé pour la sélection des insertions CHANNEL INSERTS Bascule l’affichage entre les modes « nom de piste/nom de paramètre » et « nom de paramètre/valeur de paramètre ». 2 3 Bascule l’état de contournement du module en cours d’édition. Bascule entre les modes Assignation de module et Édition de module. 4 Chapitre 22 Yamaha 02R96 295Contrôle Assignation Mode Édition de module : Décale l’affichage des paramètres pour afficher la page de contrôles paramètres suivante/précédente (généralement quatre) pour le module sélectionné. Paramètre vers le haut et vers le bas Mode Assignation de panoramique : • Le bouton de contrôle du paramètre 1 centre l’angle de panoramique ou Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 2 centre la diversité Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 3 réinitialise le volume LFE Surround. • Le bouton du contrôle du paramètre 4 réinitialise la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Active/désactive les envois 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Confirme la sélection du module pour les logements d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8, et active le mode d’édition de module pour le logement d’insertion sélectionné. Mode Édition de module : • Règle le paramètre sursa valeur par défaut ou bascule les boutons possédant de deux états. Sélection des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis appuyez sur le bouton ENTER). Mode Assignation de panoramique : • Le contrôle du paramètre 1 change l’angle du panoramique ou du son Surround. • Le contrôle du paramètre 2 modifie la diversité Surround. • Le contrôle du paramètre 3 modifie le volume LFE du son Surround. • Le contrôle du paramètre 4 modifie la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Contrôle le niveau d’envoi des fonctions Send 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Sélectionne le logement d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8. Mode Édition de module : • Définit la valeur. Déplacement des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez lestouches fléchées, puis faites tourner la molette des paramètres). Yamaha 02R96 : écran à cristaux liquides L’écran à cristaux liquides affiche différentes données en fonction de la page sélectionnée (par les boutons F2, F3 et F4) : • Mode INSERT ASSIGN/EDIT : détails des paramètres,sélection d’un module ou paramètres de module. Appuyez sur F2 pour sélectionner ce mode. • Mode de présentation Canal : affichage des valeurs de l’encodeur et des bandes de canaux. Appuyez sur F3 pour sélectionner ce mode. • Mode de présentation Level meters : appuyez sur F4 pour sélectionner ce mode. 296 Chapitre 22 Yamaha 02R96Les assignations suivantes sont disponibles dans les trois modes : Écran Assignation timecode (code temporel) Actif si le compteur affiche le code temporel SMPTE. battements Actif si le compteur affiche les mesures/battements/divisions/ticks. Affiche le code temporel SMPTE ou les mesures/battements/divisions/ticks. Compteur Affiche l’assignation des encodeurs comme suit: Pan, Snd1 to Snd8, S1As to S8As, In, Out. SELECT ASSIGN Yamaha 02R96 : Section USER-DEFINED KEYS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles USER-DEFINED KEY et leurs assignations: Contrôle Assignation Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé, l’écran affiche le mode d’automation de la bandes de canaux dans la sélection de banque courante. Écran 1 Bascule entre les fenêtres Arrangement et Table de mixage. 2 Active/désactive la saisie du groupe. Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Write. 3 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Touch. 4 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Latch. 5 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Read. 6 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Off. 8 9 Décale les bandes de canaux d’une banque vers la gauche. 10 Décale les bandes de canaux d’une banque vers la droite. Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de volume. 11 Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation en mode Mute. 12 Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de panoramique. 13 Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de niveau d’envoi. 14 Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation des paramètres de module. 16 Chapitre 22 Yamaha 02R96 297Yamaha 02R96 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Contrôle Assignation Encodeur Ajuste le paramètre sélectionné dans la section AUX SELECT. Panoramique sélectionné : définit le panoramique sur la position centrale. Si le bouton EFFECTS/PLUG-INS [PLUG-INS] est activé, Send 1 à 8 est sélectionné : modifie l’option pré/post de l’envoi, active/coupe le son de l’envoi, ou encore rétablit le volume de l’envoi à sa valeur par défaut. Assignation d’envoi, Input ou Output : confirme la sélection. Bouton Encoder Select Navigue entre les modes d’automation. Définit ce mode lorsque vous maintenez un bouton de mode d’automation enfoncé. Auto Si EFFECTS/PLUG-INS [CHANNEL INSERTS] est désactivé :sélectionne le canal. Si EFFECTS/PLUG-INS [CHANNEL INSERTS] est activé : choisit le canal pour la sélection/l’insertion de module. SEL Solo Active/désactive le bouton Solo. ON Active/désactive le bouton Mute. Curseur Ajuste le volume ou duplique l’encodeur en mode Flip. Yamaha 02R96 : Section MACHINE CONTROL Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de la section MACHINE CONTROL et leurs assignations : Contrôle Assignation Écran Ouvre ou ferme l’onglet Marqueur dans la zone Listes. 1 à 8 Rappelle les marqueurs 1 à 8. REW Procède à un retour arrière Shuttle. FF Avance rapide Shuttle. Arrêt Arrêt Lecture Lecture REC Enregistrer. Yamaha 02R96 : Section relative à l’entrée de données Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de saisie de données et leurs assignations : Contrôle Assignation SCRUB Active/désactive le mode Scrub. 298 Chapitre 22 Yamaha 02R96Contrôle Assignation SHUTTLE Active/désactive le mode Shuttle. Par défaut : règle la valeur du paramètre sélectionné. Scrub : mode Scrub. Shuttle : mode Shuttle. Molette de paramètres ENTER Ouvre le dossier sélectionné. DEC sort du dossier. INC Bascule entre les modes Curseur et Zoom. Mode Curseur : équivalent de la flèche vers le haut sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom arrière vertical. Curseur haut Mode Curseur : équivalent de la flèche vers le bas sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom arrière vertical. Curseur bas Mode Curseur : équivalent de la flèche gauche sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom arrière horizontal. Curseur gauche Mode Curseur : équivalent de la flèche droite sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom avant horizontal. Curseur droit Chapitre 22 Yamaha 02R96 299Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Yamaha DM1000 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Yamaha DM1000 (p 301) • Yamaha DM1000 : Vue d’ensemble des assignations (p 302) Réglage de votre Yamaha DM1000 Suivez les étapes ci-après avant d’utiliser votre DM1000 avec Logic Pro. • Vérifiez que votre périphérique DM1000 est connecté à l’ordinateur par le port USB. • Vérifiez que la dernière version du gestionnaire MIDI USB du périphérique est installé. Si nécessaire, allez sur le site web du fabricant pour télécharger la dernière version. Pour configurer votre système avec Logic Pro 1 Sur la DM1000 : a Appuyez sur le bouton DISPLAY ACCESS [SETUP] plusieurs fois jusqu’à ce que la page Configuration > MIDI/Hôte apparaisse. b Utilisez les boutons fléchés pour aller dans la zone de paramètres DAW dans la section SPECIAL FUNCTIONS, puis faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner USB et 1–3. c Appuyez sur le bouton DISPLAY ACCESS [REMOTE], puis sur la touche [F1]. La page Remote 1 apparaît. d Faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner General DAW comme paramètre CIBLE. e Appuyez sur le bouton LAYER [REMOTE 1]. 2 Dans Logic Pro : Lorsque vous ouvrez Logic Pro, la DM1000 est installée automatiquement. Vous devriez voir deux icônes DM1000 alignées horizontalement dans la fenêtre Réglage. 301 Yamaha DM1000 23Yamaha DM1000 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Yamaha DM1000 à des fonctions de Logic. • Yamaha DM1000 : Section DISPLAY ACCESS • Yamaha DM1000 : Section AUX SELECT • Yamaha DM1000 : Section ENCODER MODE • Yamaha DM1000 : Section FADER MODE • Yamaha DM1000 : Fonctions d’écran à cristaux liquides de base • Yamaha DM1000 : Fonctions d’affichage modal de l’écran à cristaux liquides • Yamaha DM1000 : Section relative à l’entrée de données • Yamaha DM1000 : bandes de canaux • Yamaha DM1000 : Bande de canal stéréo • Yamaha DM1000 : Section USER-DEFINED KEYS Yamaha DM1000 : Section DISPLAY ACCESS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles DISPLAY ACCESS et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT/ADD, par exemple, sous la description d’un contrôle, indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Lorsque AUTOMIX est maintenu enfoncé en mode Channel Display, l’écran affiche le mode d’automation des 16 bandes de canaux dans la sélection de banques courante. AUTOMIX 302 Chapitre 23 Yamaha DM1000Assignation Option de Contrôle modification Passe en mode Group Edit : • Lorsqu’un groupe de bandes de canaux est sélectionné, l’adhésion aux bandes de canaux est indiquée par un bouton SEL allumé. Utilisez ce bouton pour activer/désactiver l’adhésion de groupe de la bande de canaux. • Les encodeurs virtuels 1 à 4 affichent les propriétés du groupe sélectionné. • Les boutons d’encodeur virtuel 1 à 4 activent/désactivent les propriétés du groupe sélectionné. • Lorsque INSERT/PARAM est réglé sur PARAM, les boutons de défilement d’onglet gauche et droit font défiler les propriétés de groupe. Lorsqu’il est réglé sur INSERT, les boutons font défiler les groupes pour l’édition. PAIR/GROUP Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrange, ainsi que leur flux de signaux. *DAW SHIFT/ADD METER Efface les voyants DEL de saturation. Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. *DAW SHIFT/ADD *DAW ALT/FINE Ouvre ou ferme une seconde fenêtre Arrangement. EFFECT Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. Yamaha DM1000 : Section AUX SELECT Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles AUX SELECT et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT/ADD, par exemple, sous la description d’un contrôle, indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Chapitre 23 Yamaha DM1000 303Assignation Option de Contrôle modification En mode Insert Display : • Assigne le niveau Send 1 des bandes de canaux aux encodeurs. • Assigne le niveau Send 1 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • Assigne le niveau Send 1 à 4 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Utilisez le bouton ENTER pour basculer l’état de dérivation de Send 1 à 4. En mode Channel Display : • Assigne le niveau Send 1 des bandes de canaux aux encodeurs et aux encodeurs virtuels. • Affiche l’assignation de destination Send 1 courante, lorsque le bouton est maintenu enfoncé. AUX 1 *DAW SHIFT/ADD Identique à AUX 5, mais pour Send 6 AUX 2 Identique à AUX 1, mais pour Send 2 *DAW SHIFT/ADD Identique à AUX 5, mais pour Send 7 AUX 3 Identique à AUX 1, mais pour Send 3. *DAW SHIFT/ADD Identique à AUX 5, mais pour Send 8 AUX 4 Identique à AUX 1, mais pour Send 4 En mode Insert Display : • Assigne le niveau Send 5 des bandes de canaux aux encodeurs. • Assigne le niveau Send 5 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • Assigne le niveau Send 5 à 8 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Utilisez le bouton ENTER pour basculer l’état de dérivation de Send 5 à 8. En mode Channel Display : • Assigne le niveau Send 5 des bandes de canaux aux encodeurs et aux encodeurs virtuels. • Affiche l’assignation de destination Send 5 courante, lorsque le bouton est maintenu enfoncé. AUX 5 304 Chapitre 23 Yamaha DM1000Assignation Option de Contrôle modification Bascule les boutons SEL et les boutons d’encodeur entre le comportement normal et le réglage de la valeur par défaut d’un paramètre. Lorsque le bouton AUX 6 est maintenu enfoncé : • Appuyer sur le bouton SEL d’une bande de canaux réinitialise le niveau de volume de la bande de canaux. • Appuyersur le bouton d’encodeur d’une bande de canaux réinitialise la valeur de balance/surround de la bande de canaux (PAN doit aussi être sélectionné dans la section ENCODER MODE). AUX 6 Détermine le mode des boutons SEL des bandes de canaux lorsque le bouton AUTO de la section STEREO est éteint : • Indicateur AUX 8 éteint: bouton SEL utilisé pour la sélection des tranches de console. • Indicateur AUX 8 allumé : bouton SEL utilisé pour la sélection des insertions. AUX 8 Yamaha DM1000 : Section ENCODER MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles ENCODER MODE et leurs assignations: Contrôle Assignation • Assigne un contrôle de balance/surround à des encodeurs. • En mode Insert Display, assigne les paramètres de balance/surround de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • En mode Channel Display, assigne les paramètres de balance/surround des 16 bandes de canaux qui se trouvent dans la sélection de banques courante aux encodeurs virtuels. Pan • Assigne le contrôle de niveau Send à des encodeurs. • En mode Insert Display, assigne le paramètre de niveau Send de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • En mode Channel Display, assigne les paramètres de niveau Send des 16 bandes de canaux qui se trouvent dans la sélection de banques courante aux encodeurs virtuels. Aux Yamaha DM1000 : Section FADER MODE Le tableau suivant décrit brièvement le contrôle FADER MODE et son assignation. Contrôle Assignation FADER/AUX Active/désactive le mode Flip. Chapitre 23 Yamaha DM1000 305Yamaha DM1000 : Fonctions d’écran à cristaux liquides de base Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles d’écran à cristaux liquides et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT/ADD, par exemple, sous la description d’un contrôle, indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Mode Édition de module : Décale l’affichage des paramètres pour afficher la page de contrôles paramètres suivante/précédente (généralement quatre) pour le module sélectionné. Boutons Left & Right Tab Scroll Mode Édition de module : décale l’affichage des paramètres vers le haut/bas d’un paramètre pour le module sélectionné. *DAW ALT/FINE Yamaha DM1000 : Fonctions d’affichage modal de l’écran à cristaux liquides Le contenu de l’écran à cristaux liquides reflète la page sélectionnée avec les boutons F2, F3 et F4. Section supérieure de l’écran à cristaux liquides les éléments suivants sont communs à toutes les pages de l’écran à cristaux liquides. Écran Assignation timecode (code temporel) Actif si le compteur affiche le code temporel SMPTE battements Actif si le compteur affiche les mesures/battements/divisions/ticks Affiche le code temporel SMPTE ou les mesures/battements/divisions/ticks. Compteur Affiche l’assignation des encodeurs comme suit: Pan, Snd1 to Snd8, S1As to S8As, In, Out. SELECT ASSIGN Mode Insertion de l’affichage Appuyez sur le bouton F2 poursélectionner le mode Insert Display. Dans ce mode, l’écran à cristaux liquides affiche des paramètres, ce qui permet d’éditer les effets. Ce mode permet également de passer d’un logement d’insertion à l’autre, ce qui permet d’éditer chaque effet. Contrôle Assignation Bascule l’affichage entre les modes « nom de piste/nom de paramètre » et « nom de paramètre/valeur de paramètre ». COMPARE 306 Chapitre 23 Yamaha DM1000Contrôle Assignation contournement Bascule l’état de contournement du module en cours d’édition. Bascule entre les modes Assignation de module et Édition de module. INSERT/PARAM Mode Assignation de panoramique : • Le bouton de contrôle du paramètre 1 centre l’angle de panoramique ou Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 2 centre la diversité Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 3 réinitialise le volume LFE Surround. • Le bouton du contrôle du paramètre 4 réinitialise la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Active/désactive les envois 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Confirme la sélection du module pour les logements d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8, et active le mode d’édition de module pour le logement d’insertion sélectionné. Mode d’édition de module : • Règle le paramètre sursa valeur par défaut ou bascule les boutons possédant deux états. Sélection des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis appuyez sur le bouton ENTER). Mode Assignation de panoramique : • Le contrôle du paramètre 1 change l’angle du panoramique ou du son Surround. • Le contrôle du paramètre 2 modifie la diversité Surround. • Le contrôle du paramètre 3 modifie le volume LFE Surround. • Le contrôle du paramètre 4 modifie la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Contrôle le niveau d’envoi des fonctions Send 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Sélectionne le logement d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8. Mode Édition de module : • Définit la valeur. Déplacement des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez lestouches fléchées, puis faites tourner la molette des paramètres). Mode d’affichage de canal Appuyez sur le bouton F3 pour sélectionner le mode Channel Display. Dans ce mode, les contrôles de paramètre, comme la balance et le niveau Send, pour les bandes de canaux 1 à 16, sont affichés. Contrôle Assignation Lorsque Send 1 à 8 est sélectionné : modifie la position de pré/post-curseur d’envoi, active ou coupe le son de l’envoi, ou encore rétablit le volume de l’envoi à sa valeur par défaut. Mode d’assignation Send, Input ou Output : confirme la sélection. Sélection des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis appuyez sur le bouton ENTER). Chapitre 23 Yamaha DM1000 307Contrôle Assignation Règle le paramètre sélectionné dans les sections ENCODER MODE et AUX SELECT. Déplacement des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez lestouches fléchées, puis faites tourner la molette des paramètres). Mode Meter Display Appuyez sur le bouton F4 pour sélectionner le mode Meter Display. Dans ce mode, les VU-mètres des bandes de canaux 1 à 16 sont affichés. Contrôle Assignation Level Meter Affiche le niveau momentané et le niveau de crête. Yamaha DM1000 : Section relative à l’entrée de données Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de saisie de données et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT/ADD, par exemple, sous la description d’un contrôle, indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Par défaut : règle la valeur du paramètre sélectionné. Molette de paramètres Bascule la molette des paramètres sur le mode Shuttle. * DAW SHUTTLE Bascule la molette des paramètres sur le mode Scrub. * DAW SCRUB Par défaut : sort du dossier. Dans la zone de dialogue Aller au marqueur : annule la zone de dialogue. Bouton [DEC] Ouvre ou ferme l’onglet Audio Bin dans la zone Media. *DAW ALT/FINE Bouton [INC] Ouvre le dossier sélectionné. Yamaha DM1000 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: 308 Chapitre 23 Yamaha DM1000Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT/ADD, par exemple, sous la description d’un contrôle, indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Règle le paramètre sélectionné dans les sections ENCODER MODE et AUX SELECT. Encodeur Panoramique sélectionné : définit le panoramique sur la position centrale. Send 1 to 8 sélectionné : modifie la pré/post-position de l’envoi, active/coupe le son de l’envoi, ou encore rétablit le volume de l’envoi à sa valeur par défaut. Mode d’assignation d’envoi, d’entrée ou de sortie sélectionné : confirme la sélection. Bouton Encoder Select Si la fonction AUTO est désactivée : • AUX 8 éteint : sélectionne une bande de canal. • AUX 8 allumé : sélectionne la bande de canal pour l’assignation d’insertion. Si la fonction AUTO est activée : • Navigue entre les modes d’automation. Lorsque vous maintenez le bouton d’un mode d’automation enfoncé, ce mode est défini. SEL *DAW SHIFT/ADD Réinitialise le niveau de volume. Solo Active/désactive le bouton Solo. Désactive le bouton Solo de toutes les bandes de canaux. *DAW OPTION/ALL ON Active/désactive le bouton Mute. *DAW OPTION/ALL Active le son de toutes les bandes de canaux. Ajuste le volume ou duplique l’assignation d’encodeur dans le mode Flip. Curseur Yamaha DM1000 : Bande de canal stéréo Le tableau suivant décrit brièvement le contrôle de bande de canaux stéréo et son assignation. Contrôle Assignation Bascule entre les tâches de sélection de canal et d’insertion des boutons SEL de bande de canal. Auto Chapitre 23 Yamaha DM1000 309Yamaha DM1000 : Section USER-DEFINED KEYS Ces touches définies par l’utilisateur peuvent être assignées aux fonctions suivantes : Remarque : la présence d’un bouton de modification comme SHIFT/ADD, par exemple, sous la description d’un contrôle, indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Ouvre ou ferme l’onglet Audio Bin dans la zone Media. DAW WIN STATUS Active/désactive le bouton Enregistrement activé de la bande de canaux spécifiée. DAW REC/RDY 1 à 16 Ouvre ou ferme la fenêtre des mesures du Transport. DAW WIN TRANSPORT Décale les bandes de canaux d’une banque vers la gauche. DAW BANKDécale les bandes de canaux d’une banque vers la droite. DAW BANK+ Active une seconde fonction/utilisation sur certains boutons. DAW SHIFT/ADD Lorsque vous maintenez ce contrôle enfoncé, le mode Changement de valeur est défini sur Plein tournez l’encodeur vers la droite pour régler la valeur maximale. Si vousle tournez versla gauche, vous réglerez la valeur minimale. L’encodeur s’arrête également sur sa valeur par défaut. Voir aussi la description des autres boutons. DAW OPTION/ALL Passe en mode Group Edit : • Lorsqu’un groupe de bandes de canaux est sélectionné, l’adhésion aux bandes de canaux est indiquée par un bouton SEL allumé. Utilisez ce bouton pour activer/désactiver l’adhésion de groupe de la bande de canaux. • Les encodeurs virtuels 1 à 4 affichent les propriétés du groupe sélectionné. • Les boutons d’encodeur virtuel 1 à 4 activent/désactivent les propriétés du groupe sélectionné. • Lorsque INSERT/PARAM est réglé sur PARAM, les boutons de défilement d’onglet gauche et droit font défiler les propriétés de groupe. Lorsqu’il est réglé sur INSERT, les boutons font défiler les groupes pour l’édition. DAW GROUP STATUS 310 Chapitre 23 Yamaha DM1000Assignation Option de Contrôle modification Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrange, ainsi que leur flux de signaux. Les bandes de canaux sur votre DM1000 vont aussi refléter le mode de présentation des bandes de canaux « Arrangement ». *DAW SHIFT/ADD DAW SUSPEND GRP Active/désactive la saisie du groupe. Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrange, ainsi que leur flux de signaux. Les bandes de canaux sur votre DM1000 vont aussi refléter le mode de présentation des bandes de canaux « Pistes » et non « Arrangement ». *DAW SHIFT/ADD Crée un nouveau groupe et active le mode Group Edit (voir ci-dessus). DAW CREATE GROUP Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. Les bandes de canaux sur votre DM1000 vont aussi refléter le mode de présentation des bandes de canaux « Tout ». *DAW SHIFT/ADD Bascule entre les fenêtres Arrangement et Table de mixage. DAW WIN MIX/EDIT Décale les bandes de canaux d’une bande de canaux vers la gauche. DAW CHANNEL - Décale les bandes de canaux d’une bande de canaux vers la droite. DAW CHANNEL+ Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé, tousles groupes sont désactivés. DAW CTRL/CLUTCH Lorsque vous maintenez ce contrôle enfoncé, le mode de changement de valeur est définisur Fin : les changements de valeur se font en résolution maximale. Voir aussi la description des autres boutons. DAW ALT/FINE DAW MONI STATUS — DAW UNDO Annule la dernière opération d’édition. *DAW SHIFT/ADD Rétablit la dernière opération annulée. *DAW OPTION/ALL Historique d’annulation. Chapitre 23 Yamaha DM1000 311Assignation Option de Contrôle modification DAW SAVE Enregistre le projet. Effectue une opération Enregistrer sous, ce qui permet d’enregistrer le projet sous un autre nom. *DAW OPTION/ALL Ouvre ou ferme l’onglet Marqueur dans la zone Listes. DAW WIN MEM-LOC Sélectionne l’outil suivant. Si ce contrôle est maintenu enfoncé, les boutons numériques sélectionnent un outil spécifique. DAW EDIT TOOL DAW WIN INSERT Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. Désactive les boutons Record Enable de toutesles bandes de canaux. DAW REC/RDY ALL DAW SCRUB Active/désactive le mode Scrub. DAW SHUTTLE Active/désactive le mode Shuttle. DAW REW Procède à un retour arrière Shuttle. DAW FF Avance rapide Shuttle. DAW STOP Arrêt DAW PLAY Lecture *DAW SHIFT/ADD Pause. DAW REC Enregistrer. Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW PRE Règle le locator de punch in sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW IN Règle le locator de punch out sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW OUT Règle le locator droit sur la position actuelle de la tête de lecture. DAW POST Déplace la tête de lecture sur la position du locator gauche. DAW RTZ Déplace la tête de lecture sur la position du locator droit. DAW END Active ou désactive la synchronisation interne/externe. DAW ONLINE DAW QUICK PUNCH Active/désactive le mode Autopunch. Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de volume. DAW AUTO FADER Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de panoramique. DAW AUTO PAN 312 Chapitre 23 Yamaha DM1000Assignation Option de Contrôle modification Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation des paramètres de module. DAW AUTO PLUGIN Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation en mode Mute. DAW AUTO MUTE Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de niveau d’envoi. DAW AUTO SEND Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Write. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Write ». DAW AUTO WRITE Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Write. *DAW OPTION/ALL Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Touch. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO enfoncé, règle le mode d’automation sur « Touch ». DAW AUTO TOUCH Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Touch. *DAW OPTION/ALL Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Latch. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Latch ». DAW AUTO LATCH Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Latch. *DAW OPTION/ALL Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Read. Lorsque vousmaintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Read ». DAW AUTO READ Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Read. *DAW OPTION/ALL DAW AUTO TRIM — Chapitre 23 Yamaha DM1000 313Assignation Option de Contrôle modification Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Off. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Off ». DAW AUTO OFF Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Off. *DAW OPTION/ALL Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé en mode Channel Display, l’écran affiche le mode d’automation des 16 bandes de canaux dans la sélection de banques courante. DAW AUTO STATUS 314 Chapitre 23 Yamaha DM1000Le présent chapitre décrit comment utiliser votre Yamaha DM2000 avec Logic Pro. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Réglage de votre Yamaha DM2000 (p 315) • Yamaha DM2000 : Vue d’ensemble des assignations (p 316) Réglage de votre Yamaha DM2000 Suivez les étapes ci-après avant d’utiliser votre DM2000 avec Logic Pro. • Vérifiez que votre DM2000 est connectée à l’ordinateur par le port USB. • Vérifiez que la dernière version du gestionnaire MIDI USB du périphérique est installée. Si nécessaire, allez sur le site web du fabricant pour télécharger la dernière version. Pour configurer votre système avec Logic Pro 1 Sur la DM2000 : a Appuyez sur le bouton DISPLAY ACCESS [SETUP] plusieurs fois jusqu’à ce que la page Configuration > MIDI/Hôte apparaisse. b Utilisez les boutons fléchés pour aller dans la première zone de paramètres DAW dans la section SPECIAL FUNCTIONS, puis faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner USB et 1–3. c Appuyez sur le bouton DISPLAY ACCESS [REMOTE], puis sur la touche [F1]. La page Remote 1 apparaît. d Faites tourner la molette des paramètres pour sélectionner General DAW comme paramètre CIBLE. e Appuyez sur le bouton LAYER [REMOTE 1]. 2 Dans Logic Pro : Lorsque vous ouvrez Logic Pro, la DM2000 s’installe automatiquement. Vous devriez voir trois icônes DM2000 alignées horizontalement dans la fenêtre Réglage. 315 Yamaha DM2000 24Yamaha DM2000 : Vue d’ensemble des assignations Les sections qui suivent décrivent brièvement l’assignation d’éléments d’interface de la Yamaha DM2000 à des fonctions de Logic. • Yamaha DM2000 : Section MATRIX SELECT • Yamaha DM2000 : Section AUX SELECT • Yamaha DM2000 : Section ENCODER MODE • Yamaha DM2000 : Section FADER MODE • Yamaha DM2000 : Section DISPLAY ACCESS • Yamaha DM2000 : Section EFFECT/PLUG-IN • Yamaha DM2000 : écran à cristaux liquides • Yamaha DM2000 : Section TRACK ARMING • Yamaha DM2000 : Section AUTOMIX • Yamaha DM2000 : Section LOCATOR • Yamaha DM2000 : section Transport/Curseur • Yamaha DM2000 : bandes de canaux • Yamaha DM2000 : Section USER-DEFINED KEYS Yamaha DM2000 : Section MATRIX SELECT Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles MATRIX SELECT et leurs assignations : Contrôle Assignation Bascule les boutons SEL et les boutons d’encodeur entre le comportement normal et le réglage de la valeur par défaut d’un paramètre. Lorsque le bouton AUX 6 est maintenu enfoncé : • Appuyer sur le bouton SEL d’une bande de canaux réinitialise le niveau de volume de la bande de canaux. • Appuyer sur le bouton d’encodeur d’une bande de canaux réinitialise la valeur de balance/surround de la bande de canaux (PAN doit aussi être sélectionné dansla section ENCODER MODE). MATRIX 1 Bascule entre les modes Send Position et Send Mute des boutons d’encodeur. MATRIX 2 Lorsque le bouton ENCODER MODE [ASSIGN 4] est enfoncé, bascule entre les modes Insert Select (indicateur éteint) et Insert Bypass (indicateur allumé) des boutons SEL des bandes de canaux. MATRIX 4 Yamaha DM2000 : Section AUX SELECT Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles AUX SELECT et leurs assignations : 316 Chapitre 24 Yamaha DM2000Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification En mode Insert Display : • Assigne le niveau Send 1 des bandes de canaux aux encodeurs. • Assigne le niveau Send 1 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • Assigne le niveau Send 1 à 4 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Utilisez le bouton ENTER pour basculer l’état de dérivation de Send 1 à 4. En mode Channel Display : • Assigne le niveau Send 1 des bandes de canaux aux encodeurs et aux encodeurs virtuels. Affiche l’assignation de destination Send 1 courante, lorsque le bouton est maintenu enfoncé. AUX 1 *USER 4 Identique à AUX 5, mais pour Send 6 AUX 2 Identique à AUX 1, mais pour Send 2 *USER 4 Identique à AUX 5, mais pour Send 7 AUX 3 Identique à AUX 1, mais pour Send 3 *USER 4 Identique à AUX 5, mais pour Send 8 AUX 4 Identique à AUX 1, mais pour Send 4 En mode Insert Display : • Assigne le niveau Send 5 des bandes de canaux aux encodeurs. • Assigne le niveau Send 5 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • Assigne le niveau Send 5 à 8 de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. Utilisez le bouton ENTER pour basculer l’état de contournement de Send 5 à 8. En mode Channel Display : • Assigne le niveau Send 5 des bandes de canaux aux encodeurs et aux encodeurs virtuels. Affiche l’assignation de destination Send 5 courante, lorsque le bouton est maintenu enfoncé. AUX 5 Para Chapitre 24 Yamaha DM2000 317Yamaha DM2000 : Section ENCODER MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles ENCODER MODE et leurs assignations: Contrôle Assignation • Assigne un contrôle de balance/surround à des encodeurs. • En mode Insert Display, assigne les paramètres de balance/surround de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • En mode Channel Display, assigne les paramètres de balance/surround des 16 bandes de canaux qui se trouvent dans la sélection de banques courante aux encodeurs virtuels. Pan • Assigne le contrôle de niveau Send à des encodeurs. • En mode Insert Display, assigne le paramètre de niveau Send de la bande de canaux sélectionnée aux encodeurs virtuels. • En mode Channel Display, assigne les paramètres de niveau Send des 16 bandes de canaux qui se trouvent dans la sélection de banques courante aux encodeurs virtuels. AUX/MTRX Assigne l’assignation d’entrée de la bande de canal aux encodeurs. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation d’entrée courante de la bande de canal. ASSIGN 1 Assigne l’assignation de sortie de la bande de canal aux encodeurs. Lorsque ce contrôle est maintenu enfoncé, l’écran de la bande de canaux affiche l’assignation de sortie courante de la bande de canal. ASSIGN 2 Lorsque les encodeurs affichent un niveau d’envoi, ce contrôle les bascule vers le mode d’assignation de la destination d’envoi. Appuyez sur le bouton Encoder (ou ASSIGN 3 de nouveau) pour confirmer l’assignation. ASSIGN 3 Détermine le mode des boutons SEL des bandes de canaux : • Indicateur désactivé : bouton SEL utilisé pour la sélection des tranches de console. • Indicateur activé : bouton SEL utilisé pour la sélection ou le contournement de l’insertion, en fonction de MATRIX SELECT [MATRIX 4] ASSIGN 4 Yamaha DM2000 : Section FADER MODE Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles FADER MODE et leurs assignations : Contrôle Assignation FADER Active/désactive le mode Flip. AUX/MTRX Active/désactive le mode Flip. Yamaha DM2000 : Section DISPLAY ACCESS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles DISPLAY ACCESS et leurs assignations: 318 Chapitre 24 Yamaha DM2000Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification METER Efface les voyants DEL de saturation. Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. *USER 4 *USER 13 Ouvre ou ferme une seconde fenêtre Arrangement. Yamaha DM2000 : Section EFFECT/PLUG-IN Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles EFFECT/PLUG-IN et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Écran Ouvre ou ferme l’Éditeur d’échantillons. Bascule l’affichage entre les modes « nom de piste/nom de paramètre » et « nom de paramètre/valeur de paramètre ». 6 Bascule le contournement du logement d’insertion en cours d’édition. 7 Bascule entre les modes d’assignation et d’édition de module. 8 Mode Édition de module : Décale l’affichage des paramètres pour afficher la page de contrôles paramètres suivante/précédente (généralement quatre) pour le module sélectionné. Paramètre vers le haut et vers le bas Mode Édition de module : décale l’affichage des paramètres vers le haut/bas d’un paramètre pour le module sélectionné. *USER 13 Chapitre 24 Yamaha DM2000 319Assignation Option de Contrôle modification Mode Assignation de panoramique : • Le bouton de contrôle du paramètre 1 centre l’angle de panoramique ou Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 2 centre la diversité Surround. • Le bouton de contrôle du paramètre 3 réinitialise le volume LFE Surround. • Le bouton du contrôle du paramètre 4 réinitialise la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Active/désactive les envois 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Confirme la sélection du module pour les logements d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8, et active le mode d’édition de module pour le logement d’insertion sélectionné. Mode d’édition de module : • Règle le paramètre sur sa valeur par défaut ou bascule les boutons possédant deux états. Sélection des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis appuyez sur le bouton ENTER). Mode Assignation de panoramique : • Le contrôle du paramètre 1 change l’angle du panoramique ou du son Surround. • Le contrôle du paramètre 2 modifie la diversité Surround. • Le contrôle du paramètre 3 modifie le volume LFE Surround. • Le contrôle du paramètre 4 modifie la diffusion. Mode Assignation d’envoi : • Contrôle le niveau d’envoi des fonctions Send 1 à 4 ou 5 à 8. Mode assignation de module : • Sélectionne le logement d’insertion 1 à 4 ou 5 à 8. Mode Édition de module : • Définit la valeur. Déplacement des encodeurs virtuels 1 à 4 (utilisez les touches fléchées, puis faites tourner la molette des paramètres). Yamaha DM2000 : écran à cristaux liquides Le tableau qui suit décrit les assignations d’écran à cristaux liquides : Écran Assignation timecode (code temporel) Actif si le compteur affiche le code temporel SMPTE. battements Actif si le compteur affiche les mesures/battements/divisions/ticks. 320 Chapitre 24 Yamaha DM2000Écran Assignation Affiche le code temporel SMPTE ou les mesures/battements/divisions/ticks. Compteur Affiche l’assignation des encodeurs comme suit: Pan, Snd1 to Snd8, S1As to S8As, In, Out. SELECT ASSIGN Yamaha DM2000 : Section TRACK ARMING Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles TRACK ARMING et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Active/désactive le bouton Enregistrement activé de la bande de canaux spécifiée. 1 à 24 Désactive les boutons Record Enable de toutesles bandes de canaux. *USER 5 Désactive les boutons Record Enable de toutesles bandes de canaux. Principal Yamaha DM2000 : Section AUTOMIX Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles AUTOMIX et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Lorsque DISPLAY est maintenu enfoncé en mode Channel Display, l’écran affiche le mode d’automation des bandes de canaux dans la sélection de banques courante. Écran Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Write. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Write ». REC Chapitre 24 Yamaha DM2000 321Assignation Option de Contrôle modification Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Write. *USER 5 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Touch. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Touch ». ABORT/UNDO Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Touch. *USER 5 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Latch. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Latch ». AUTOREC Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Latch. *USER 5 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Read. Lorsque vousmaintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Read ». RETURN Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Read. *USER 5 Règle la bande de canaux sélectionnée ou le groupe de bandes de canaux sélectionné sur le mode d’automation Off. Lorsque vous maintenez ce bouton enfoncé avec le bouton AUTO de la bande de canaux STEREO activé, règle le mode d’automation sur « Off ». TOUCH SENSE Règle toutes les bandes de canaux sur le mode d’automation Off. *USER 5 Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de volume. OVERWRITE [FADER] Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de panoramique. OVERWRITE [PAN] Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation des paramètres de module. OVERWRITE [EQ] Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation en mode Mute. OVERWRITE [ON] 322 Chapitre 24 Yamaha DM2000Assignation Option de Contrôle modification Active/désactive la lecture et l’enregistrement d’automation de niveau d’envoi. OVERWRITE [AUX] Yamaha DM2000 : Section LOCATOR Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles LOCATOR et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification Ouvre ou ferme l’onglet Marqueur dans la zone Listes. Écran 1 à 8 Rappelle les marqueurs 1 à 8. Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. *USER 4 Sélectionne l’outil : 1 : Flèche 2 : Crayon 3 : Gomme 4 : outil Texte 5 : Ciseaux 6 : Colle, outil 7 : Outil Solo 8 : outil Muet DISPLAYHISTORY [FORWARD] Règle le locator gauche sur la position actuelle de la tête de lecture. PRE Règle le locator de punch in sur la position actuelle de la tête de lecture. IN Règle le locator de punch out sur la position actuelle de la tête de lecture. OUT Règle le locator droit sur la position actuelle de la tête de lecture. POST Déplace la tête de lecture sur la position du locator gauche. RETURN TO ZERO Déplace la tête de lecture sur la position du locator droit. END Chapitre 24 Yamaha DM2000 323Assignation Option de Contrôle modification Active ou désactive la synchronisation interne/externe. ONLINE QUICK PUNCH Active/désactive le mode Autopunch. Yamaha DM2000 : section Transport/Curseur Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de transport/curseur et leurs assignations : Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Assignation Option de Contrôle modification REW Procède à un retour arrière Shuttle. FF Avance rapide Shuttle. Arrêt Arrêt Lecture Lecture *USER 4 Pause. REC Enregistrer. Sélectionne l’outil suivant. Si ce contrôle est maintenu enfoncé, les boutons numériques sélectionnent un outil spécifique. DISPLAYHISTORY [FORWARD] SCRUB Active/désactive le mode Scrub. SHUTTLE Active/désactive le mode Shuttle. Par défaut : règle la valeur du paramètre sélectionné. Molette de paramètres Bascule la molette des paramètres sur le mode Shuttle. * DAW SHUTTLE Bascule la molette des paramètres sur le mode Scrub. * DAW SCRUB Par défaut : sort du dossier. Dans la zone de dialogue Aller au marqueur : annule la zone de dialogue. Bouton DEC Ouvre ou ferme l’onglet Audio Bin dans la zone Media. *USER 13 Bouton INC Bascule entre les modes Curseur et Zoom. 324 Chapitre 24 Yamaha DM2000Assignation Option de Contrôle modification Mode Curseur: équivalent de la flèche versle haut sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom arrière vertical. Curseur haut Mode Zoom: Effectue un zoom avantsur une piste spécifique. *USER 4 *USER 13 Page préc. *USER 5 + *USER 13 Aller en haut. Mode Curseur : équivalent de la flèche vers le bas sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom arrière vertical. Curseur bas Mode Zoom : Effectue un zoom arrière sur une piste spécifique. *USER 4 *USER 13 Page suivante *USER 5 + *USER 13 Défilement vers le bas. Mode Curseur : équivalent de la flèche gauche sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom arrière horizontal. Curseur gauche Mode Zoom : réinitialise le niveau de zoom des pistes du même type. *USER 4 *USER 13 Page gauche. *USER 5 + *USER 13 Défilement vers la bordure gauche. Mode Curseur : équivalent de la flèche droite sur le clavier de l’ordinateur. Mode Zoom : effectue un zoom avant horizontal. Curseur droit Mode Zoom : réinitialise le niveau de zoom de chaque piste. *USER 4 *USER 13 Page droite. Défilement vers la bordure droite (de la fenêtre active) *USER 5 + *USER 13 ENTER Ouvre le dossier sélectionné. Yamaha DM2000 : bandes de canaux Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles de bande de canal et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. Chapitre 24 Yamaha DM2000 325Assignation Option de Contrôle modification Règle le paramètre sélectionné dans les sections ENCODER MODE et AUX SELECT. Encodeur Panoramique sélectionné : définit le panoramique sur la position centrale. Si MATRIX 1 sur Send 1 à 8 est sélectionné : modifie la pré/post-position de l’envoi, active/coupe le son de l’envoi, ou encore rétablit le volume de l’envoi à sa valeur par défaut. Mode d’assignation d’envoi, d’entrée ou de sortie sélectionné : confirme la sélection. Bouton Encoder Select Navigue entre les modes d’automation. Lorsque vous maintenez le bouton d’un mode d’automation enfoncé, ce mode est défini. Auto Si ENCODER MODE [ASSIGN 4] désactivé : sélectionne une bande de canal. Si ENCODER MODE [ASSIGN 4] activé : • BYPASS désactivé : Sélectionne la bande de canal pour sélection de module. • BYPASS activé : bascule l’état de contournement du logement d’insertion sélectionné. SEL *USER 4 Réinitialise le niveau de volume. MATRIX SELECT 1 Réinitialise le niveau de volume. Solo Active/désactive le bouton Solo. Désactive le bouton Solo de toutes les bandes de canaux. *USER 5 ON Active/désactive le bouton Mute. *USER 5 Active le son de toutes les bandes de canaux. Affiche le nom de la bande de canal ou l’assignation d’envoi, d’entrée ou de sortie. Affichage de la bande de canal Ajuste le volume ou duplique l’assignation d’encodeur dans le mode Flip. Curseur Yamaha DM2000 : Section USER-DEFINED KEYS Le tableau ci-après décrit brièvement les contrôles USER-DEFINED KEY et leurs assignations: Remarque : la présence d’un bouton de modification (comme USER 4, préassigné à SHIFT/ADD, par exemple), sous la description d’un contrôle indique que ce contrôle a une fonction alternative lorsque vous maintenez le bouton de modification enfoncé. Les boutons de modification qui doivent être assignés manuellement par l’utilisateur sont identifiés par un astérisque (*) devant le nom du bouton. 326 Chapitre 24 Yamaha DM2000Assignation Option de Contrôle modification Écran Ouvre ou ferme la fenêtre du chutier audio. Ouvre ou ferme la fenêtre des mesures du Transport. 1 Décale les bandes de canaux d’une banque vers la gauche. 2 Décale les bandes de canaux d’une banque vers la droite. 3 Décale vers la seconde fonction/utilisation de certains boutons (voir la description des autres boutons). 4 Lorsque vous maintenez ce contrôle enfoncé, le mode Changement de valeur est défini sur Plein tournez l’encodeur vers la droite pour régler la valeur maximale. Si vousle tournez versla gauche, vous réglerez la valeur minimale. L’encodeur s’arrête également sur sa valeur par défaut. Voir aussi la description des autres boutons. 5 Passe en mode Group Edit : • Lorsqu’un groupe de bandes de canaux est sélectionné, l’adhésion aux bandes de canaux est indiquée par un bouton SEL allumé. Utilisez ce bouton pour activer/désactiver l’adhésion de groupe de la bande de canaux. • Les encodeurs virtuels 1 à 4 affichent les propriétés du groupe sélectionné. • Les boutons d’encodeur virtuel 1 à 4 activent/désactivent les propriétés du groupe sélectionné. • Lorsque INSERT/PARAM est réglé sur PARAM, les boutons de défilement d’onglet gauche et droit font défiler les propriétés de groupe. Lorsqu’il est réglé sur INSERT, les boutons font défiler les groupes pour l’édition. 6 Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrange, ainsi que leur flux de signaux. Les bandes de canaux de la DM2000 reflètent aussi le mode de présentation des bandes de canaux « Arrangement ». *USER 4 7 Active/désactive la saisie du groupe. Chapitre 24 Yamaha DM2000 327Assignation Option de Contrôle modification Bascule la table de mixage vers la présentation Arrangement, affichant toutes les bandes de canaux qui correspondent à des pistes utilisées dans la zone Arrange, ainsi que leur flux de signaux. Les bandes de canaux de la DM2000 reflètent aussi le mode de présentation des bandes de canaux « Pistes ». *USER 4 Crée un nouveau groupe et active le mode Group Edit (voir ci-dessus). 8 Bascule la table de mixage en présentation Tout, affichant toutes les bandes de canaux que comporte votre projet. Les bandes de canaux de la DM2000 reflètent aussi le mode de présentation des bandes de canaux « Tout ». *USER 4 Bascule entre les fenêtres Arrangement et Table de mixage. 9 Décale les bandes de canaux d’une bande de canaux vers la gauche. 10 Décale les bandes de canaux d’une bande de canaux vers la droite. 11 Lorsque ce bouton est maintenu enfoncé, tousles groupes sont désactivés. 12 Lorsque vous maintenez ce contrôle enfoncé, le mode de changement de valeur est définisur Fin : les changements de valeur se font en résolution maximale. Voir aussi la description des autres boutons. 13 14 — 15 Annule la dernière opération d’édition. *USER 4 Rétablit la dernière opération annulée. *USER 5 Historique d’annulation. 16 Enregistre le projet. Effectue une opération Enregistrer sous, ce qui permet d’enregistrer le projet sous un autre nom. *USER 5 328 Chapitre 24 Yamaha DM2000 Impulse Response Utility Manuel de l’utilisateurCopyright © 2011 Apple Inc. Tous droits réservés. Vos droits concernant le logiciel sont régis par le contrat de licence accompagnant ce dernier. Le propriétaire ou l’utilisateur autorisé d’une copie valide du logiciel Impulse Response Utilitypeut reproduire cette publication à des fins d’apprentissage de l’utilisation de ce logiciel. Aucune partie de cette publication ne doit être reproduite ou transmise à des fins commerciales, comme la vente de copies de cette publication ou la fourniture de services d’assistance payants. Le logo Apple est une marque d’Apple Inc. déposée aux États-Unis et dans d’autres pays. L’utilisation de ce logo via le clavier (Option-1) à des fins commerciales sans le consentement écrit préalable d’Apple pourra constituer un acte de contrefaçon et de concurrence déloyale puni par les lois américaines en vigueur. Tous les efforts nécessaires ont été mis en œuvre pour que lesinformations contenues dans ce manuelsoient les plus exactes possibles. Apple n’est pas responsable des erreurs d’écriture et d’impression. Remarque : comme Apple met régulièrement sur le marché de nouvelles versions et des mises à jour de son logicielsystème, de ses applications et de sessitesInternet, lesimages qui illustrent le présent manuel peuvent différer légèrement de ce que vous voyez à l’écran. Apple 1 Infinite Loop Cupertino, CA 95014 408-996-1010 www.apple.com Apple, le logo Apple, Logic et Mac sont des marques d’Apple Computer, Inc. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Les autres noms de sociétés ou de produits mentionnés ici sont des marques de leurs détenteurs respectifs. La mention de produits tiers n’est effectuée qu’à des fins informatives et ne constitue en aucun cas une approbation ni une recommandation. Apple n’assume aucune responsabilité vis-à-vis des performances ou de l’utilisation de ces produits.Préface 5 Introduction à Impulse Response Utility 5 À propos d’Impulse Response Utility 5 À propos de la documentation d’Impulse Response Utility 6 Ressources supplémentaires Chapitre 1 7 Déconvolution et réponses d’impulsion 7 Enregistrement de réponse d’impulsion : méthode Transients 8 Enregistrement de réponse d’impulsion : méthode Sine Sweep Chapitre 2 9 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsion 10 Configuration idéale d’enregistrement d’une réponse d’impulsion 11 Configuration alternative d’enregistrement d’une réponse d’impulsion 12 Recommandations pour la sélection des micros et des haut-parleurs 13 Recommandations pour le positionnement des haut-parleurs et des micros Chapitre 3 19 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 20 Présentation de l’interface 20 Présentation du processus 21 Création de votre projet 22 Assignation du matériel d’entrée et de sortie 23 Configuration des paramètres du moniteur 24 Configuration du générateur de balayage 25 Enregistrement audio dans Impulse Response Utility 28 Déconvolution de votre réponse d’impulsion 29 Édition de votre réponse d’impulsion 30 Écoute de votre réponse d’impulsion 32 Création d’un réglage Space Designer 33 Enregistrement, ouverture et retour aux projets enregistrés Chapitre 4 35 Enregistrement de réponses d’impulsion à partir d’un équipement audio 35 Enregistrement de réponses d’impulsion à partir d’enceintes de guitare 36 Enregistrement de réponses d’impulsion à partir de périphériques matériels 3 SommaireChapitre 5 37 Encodage Surround au format B 38 Avantages de l’encodage Surround au format B 38 Micros recommandés pour l’enregistrement au format B Annexe 41 Guide d’initiation d’Impulse Response Utility 41 Création d’une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux 43 Enregistrement d’une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni 4 SommaireImpulse Response Utility est une application de déconvolution et d’enregistrement audio multipiste. Il vous permet de créer vos propres fichiers de réponse d’impulsion pour Space Designer, un effet de réverbération à convolution.Bien que Space Designer soit livré avec de nombreux effets sonores de halls, de délais et autres réverbérations, vous souhaitez peut-être créer une réponse d’impulsion de votre propre studio, cuisine, salle de bain voire théière. Cette préface traite des sujets suivants : • À propos d’Impulse Response Utility (p 5) • À propos de la documentation d’Impulse Response Utility (p 5) • Ressources supplémentaires (p 6) À propos d’Impulse Response Utility Impulse Response Utility est conçu pour fonctionner en toute transparence avec Space Designer. Vous pouvez enregistrer et modifier des réponses d’impulsion et créer des fichiers Space Designer rapidement et facilement. Tousles outils nécessaires pour maîtriser le processus complexe de création d’une réponse d’impulsion, tels qu’un générateur de balayage flexible, des modules d’édition puissants et une création en un clic de réglages Space Designer, sont inclus. Tout ce dont vous avez besoin, c’est de votre Mac, d’Impulse Response Utility et, bien sûr, d’une interface audio connectée aux haut-parleurs et aux microphones. À propos de la documentation d’Impulse Response Utility Le Manuel de l’utilisateur d’Impulse Response Utility (ce document) décrit uniquement l’application Impulse Response Utility. Pour plus d’informations sur Space Designer, consultez le manuel Effets Logic Studio. • Manuel de l’utilisateur d’Impulse Response Utility : ce manuel fournit des instructions exhaustives sur l’utilisation d’Impulse Response Utility pour créer vos propres réponses d’impulsion mono, stéreo et Surround pour Space Designer, l’effet de réverbération à convolution. 5 Introduction à Impulse Response Utility Préface• Effets de Logic Studio : ce manuel fournit des instructions pour l’utilisation d’une collection puissante d’effets inclus avec Logic Pro. Ressources supplémentaires Outre la documentation fournie avec Logic Pro, une grande variété de ressources existe que vous pouvez utiliser pour en savoir plus. Site web de Logic Studio Pour des informations générales et des mises à jour, ainsi que les dernières informations disponibles sur Logic Pro, accédez à l’adresse : • http://www.apple.com/fr/logicpro Sites web de service et assistance Apple Pour des mises à jour logicielles et des réponses aux questions les plus fréquemment posées sur tous les produits Apple, consultez la page web générale d’assistance Apple. Vous accéderez ainsi également aux spécifications des produits, à la documentation de référence et à des articles techniques sur les produits Apple et de tierce partie. • http://www.apple.com/fr/support Pour des mises à jour logicielles, de la documentation des forums de discussion et des réponses aux questions les plus fréquemment posées sur Impulse Response Utility, rendez-vous à l’adresse : • http://www.apple.com/fr/support/logicpro Pour desforums de discussion pour tousles produits Apple du monde entier, desréponses à vos questions, consultez le site (en anglais) : • http://discussions.apple.com 6 Préface Introduction à Impulse Response UtilitySpace Designer combine ou convolue la réponse d’impulsion d’un espace acoustique avec un signal audio. Cela a pour effet de placer votre audio « dans » l’espace acoustique, représenté par cette réponse d’impulsion. Une réponse d’impulsion peut être vue comme la somme des échos (réflexions) produits dans un espace physique donné après le pic initial d’un signal. Le fichier de réponse d’impulsion est en fait un enregistrement audio réalisé dans un espace contenant ces échos. Deux méthodes pratiques peuvent être utilisées pour enregistrer une réponse d’impulsion. Celle des éléments transitoires et le balayage sinusoïdaal. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Enregistrement de réponse d’impulsion : méthode Transients (p 7) • Enregistrement de réponse d’impulsion : méthode Sine Sweep (p 8) Enregistrement de réponse d’impulsion : méthode Transients Cette méthode consiste à enregistrer une impulsion dans un espace à l’aide, par exemple, d’un pistolet de starter. Le coup de feu constitue l’impulsion, et le fichier audio que vous enregistrez capture à la fois cette impulsion et la réponse de la pièce. L’avantage de cette méthode est que le fichier audio enregistré peut être utilisé dans Space Designer sans être traité auparavant. Vous pouvez utiliser Impulse Response Utility pour enregistrer les impulsions de votre pistolet de starter, puis les combiner dans un fichier de réponse d’impulsion Space Designer (.sdir) (et un fichier de réglage Space Designer). L’inconvénient de cette méthode est qu’il est extrêmement difficile de réaliser un enregistrement parfait de coup de feu sans distorsion. Cela s’explique par la très forte intensité sonore de l’élément transitoire initial du coup de feu. L’autre problème est que les coups de feu d’un pistolet de starter contiennent très peu d’informations de basse ou haute fréquence, ce qui limite la plage de fréquences utilisable de la réverbération convoluée. 7 Déconvolution et réponses d’impulsion 1Enregistrement de réponse d’impulsion : méthode Sine Sweep Il s’agit de la méthode préférée pour créer des réponses d’impulsion. Cela implique la lecture d’un balayage sinusoïdal audio haut débit dans un espace et l’enregistrement du balayage (et de l’espace) à des niveaux d’enregistrement optimaux. Un balayage sinusoïdal couvrant la totalité de la plage de fréquences audible est utilisé, ce qui permet d’obtenir une réponse d’impulsion bien souvent de meilleure qualité avec une plage de fréquences étendue. Le fichier audio du balayage sinusoïdal enregistré ne peut pas être utilisé directement comme réponse d’impulsion. Il contient en effet tous les échos et toutes les réflexions, c’est-à-dire la réponse, de l’espace, et ce sur toute la longueur du balayage sinusoïdal, ce qui est très différent de l’approche avec le pistolet de starter, où la réponse est contenue au début du fichier dans une impulsion. Lorsque vous utilisez un balayage sinusoïdal, Impulse Response Utility utilise un processus appelé déconvolution pour réaliser un alignement temporel et de niveau de toutes les réflexions enregistrées, quisont présentessur la totalité du balayage sinusoïdal enregistré, au tout début du fichier. Cela produit une réponse d’impulsion que Space Designer peut utiliser pour combiner, ou convoluer, avec votre signal audio. Impulse Response Utility peut ensuite générer un fichier de réglage .sdir à partir de cette réponse d’impulsion. 8 Chapitre 1 Déconvolution et réponses d’impulsionAvant de pouvoir utiliser Impulse Response Utility pour créer une réponse d’impulsion, vous devez configurer votre matériel d’enregistrement pour qu’il puisse lire et enregistrer le balayage sinusoïdal généré par Impulse Response Utility. La réponse d’impulsion d’un espace n’est jamais uniquement la réponse d’impulsion de cet espace. La réponse d’impulsion enregistrée est toujours la réponse de l’ensemble du système, c’est-à-dire de chaque élément de l’équipement que vous utilisez pour réaliser vos enregistrements. Cela inclut, dans l’ordre du trajet du signal : le convertisseur numérique-analogique, l’amplificateur et les haut-parleurs(ou les haut-parleurs amplifiés), les caractéristiques de la pièce, les micros et, enfin, le préamplificateur du micro et le convertisseur analogique-numérique. Par conséquent, avant de quitter votre studio pour aller enregistrer la réponse d’impulsion d’un espace, vous devez penser à l’équipement que vous allez emporter. De nos jours, même les convertisseurs bon marché offrent une qualité acceptable, votre attention devra donc se portersur la sélection des haut-parleurs et des micros. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Configuration idéale d’enregistrement d’une réponse d’impulsion (p 10) • Configuration alternative d’enregistrement d’une réponse d’impulsion (p 11) • Recommandations pour la sélection des micros et des haut-parleurs (p 12) • Recommandations pour le positionnement des haut-parleurs et des micros (p 13) 9 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsion 2Configuration idéale d’enregistrement d’une réponse d’impulsion Lorsque vous procédez à l’enregistrement d’une réponse d’impulsion, vous devez idéalement disposer des éléments suivant : • Un haut-parleur pour chaque emplacement (de haut-parleur) requis par le format choisi, si vous prévoyez de générer des balayages d’onde sinusoïdale. Exemples : si vous enregistrez une vraie réponse d’impulsion stéréo, il vous faut deux haut-parleurs. Si vous enregistrez une réponse d’impulsion Surround à six canaux, il vous en fautsix, etc. Si vous ne générerez pas de balayages d’onde sinusoïdale, vous n’avez pas besoin de haut-parleurs pour les lire (le son est généré par le pistolet de starter). Remarque : dans la plupart des cas, vous pouvez vous contenter d’enregistrer une seule position de haut-parleur (maistoutesles positions de micro requises par le format de réponse d’impulsion choisi) et de créer une réponse d’impulsion discrète mono/omni. Cela permet d’obtenir une réponse d’impulsion nécessitant moins de puissance de l’unité centrale dans le format requis. Voir Enregistrement d’une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni. • Un ou plusieurs micros pour enregistrer l’audio résultant produit par chaque haut-parleur (ou par votre pistolet de starter) combiné avec ses échos/réflexions. Le nombre de micros dont vous avez besoin dépend du format de réponse d’impulsion choisi. Exemples: si vous enregistrez une réponse d’impulsion Surround à six canaux, il y a six positions de micro, vous devez donc dans l’idéal disposer de six micros. Si vous enregistrez une réponse d’impulsion encodée au format B à six canaux, pour laquelle une seule position de micro et quatre pistes sont nécessaires, il vous en faut moins, etc. Voir Encodage Surround au format B pour en savoir plus. • Une interface audio dotée de suffisamment de sorties pour envoyer un balayage sinusoïdal audio à large bande à chaque haut-parleur (en cas d’utilisation de balayages sinusoïdaux) et de suffisamment d’entrées pour enregistrer l’audio résultant de chaque position. 10 Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsionRemarque : vous pouvez également avoir besoin de préamplificateurs de micro supplémentaires si vos micros ne sont pas en mesure de capturer un signal suffisamment fort ou si votre interface audio ne dispose pas d’assez d’entrées avec préamplificateur de micro. Exemple de haut-parleurs et de micros configurés pour la capture d’une réponse d’impulsion multicanal 5.1 Ordinateur Interface audio Surround micro système C G D Ls Rs Configuration alternative d’enregistrement d’une réponse d’impulsion Il est possible de créer desréponses d’impulsion multipiste discrètes, même si vous n’avez pas suffisamment de haut-parleurs ou de micros. Dans la mesure où vous n’enregistrerez qu’un seul balayage sinusoïdal à la fois, vous pouvez installer les haut-parleurs dont vous disposez, les enregistrer dans Impulse Response Utility, puis les placer sur de nouvelles positions et répéter la procédure. Imaginez par exemple que vous n’ayez qu’une seule paire de haut-parleurs stéréo, mais que vous souhaitiez créer une réponse d’impulsion quadriphonique, ce qui nécessite l’enregistrement de quatre pistes dans quatre positions de haut-parleur différentes. Vous pourriez dans ce cas installer votre paire de moniteurs, enregistrer leur sortie, puis les déplacer pour enregistrer l’autre paire de pistes dans les deux autres positions de haut-parleur. Cette méthode de création de réponses d’impulsion prend évidemment plus de temps, et le fait de ne pas pouvoir installer tous vos haut-parleurs en même temps complique l’optimisation de leur positionnement l’un par rapport à l’autre. Avec du temps et une planification minutieuse, vous pouvez toutefois obtenir les mêmes résultats. Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsion 11vous pouvez également créer des réponses d’impulsion à plusieurs canaux dans Impulse Response Utility en utilisant le format « Mono to Omni Discrete ». Ce format ne nécessite l’enregistrement que d’un seul haut-parleur par autant de micros « canal » que nécessaire (pour le format choisi). La réponse d’impulsion obtenue nécessite moins de puissance de l’unité centrale. Voir Enregistrement d’une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni. Si vous avez suffisamment de moniteurs mais pas assez de micros, vous pouvez installer les haut-parleursrequis et déplacer les micros disponibles de l’un à l’autre. Cette méthode complique l’optimisation du positionnement des micros l’un par rapport à l’autre, mais vous conservez tout de même l’avantage du positionnement idéal des haut-parleurs (il est beaucoup plus facile de déplacer des micros que des haut-parleurs !). Si votre interface audio n’offre pas suffisamment d’entrées et de sorties pour le nombre de haut-parleurs et de micros que vous utilisez pour créer votre réponse d’impulsion, vous pouvez tout de même installer tous les micros et haut-parleurs. Lors de l’enregistrement des différentes pistes dans Impulse Response Utility, vous devrez déconnecter/reconnecter les haut-parleurs et les micros à tour de rôle. Voustrouverez une présentation plus détaillée des haut-parleurs et des micros convenant à la création des réponses d’impulsion, ainsi que des suggestions concernant leur positionnement, dans les rubriques Recommandations pour la sélection des micros et des haut-parleurs et Recommandations pour le positionnement des haut-parleurs et des micros. Recommandations pour la sélection des micros et des haut-parleurs Il n’existe aucune règle quant à la marque de micro ou de haut-parleur qui permettra d’obtenir la meilleure réponse d’impulsion. Un bon point de départ consiste à utiliser des haut-parleurs et des micros ayant une réponse linéaire (ce qui signifie qu’ils produisent un signal égal à toutes les fréquences). Vous trouverez des micros et des haut-parleurs offrant des réponses relativement linéaires à pratiquement tous les prix. Les micros à lampe, généralement appréciés pour la « couleur » qu’ils ajoutent au signal, ne constituent pas nécessairement la meilleure option pour l’enregistrement de réponses d’impulsion. Les micros utilisés comme micros d’ambiance sont généralement de bons candidats. 12 Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsionRecommandations pour le positionnement des haut-parleurs et des micros L’endroit où vous placez vos haut-parleurs et vos micros dans l’espace d’enregistrement a un impact importantsur les échos et lesréflexions particuliers capturés par votre réponse d’impulsion. Il va sans dire que la créativité est la clé du succès et que tout repose sur l’expérimentation. Il existe toutefois quelques recommandations et principes généraux qui pourront vous aider à réaliser vos premiers enregistrements. Recommandation générale pour le positionnement dans les environnements présentant des sols durs faits de matériaux tels que le béton : il se peut qu’un son strident soit enregistré au début de votre réponse d’impulsion. Ce son est en réalité le balayage sinusoïdal généré résonnant à travers le plancher dans le support du micro, puis dans le micro en lui-même. Le son se propage en effet beaucoup plus vite dans les sols et le béton que dans l’air, ce qui produit une réponse pré-impulsionnelle avant celle que vous souhaitez enregistrer. Pour éviter ce problème potentiel, vous pouvez utiliser des pieds de batterie de « studio » et des suspensions de micro spéciaux dotées de puissants absorbeurs acoustiques intégrés. Si vous ne pouvez pas emmener de pieds de batterie ou si vous n’avez pas les moyens d’acheter des supports de micro onéreux, essayez de placer un tapis épais sous les haut-parleurs et le ou les pieds de micro. Vous trouverez ci-dessous certaines approches spécifiques que vous pouvez essayer lors de la création de réponses d’impulsion. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit que de suggestions. Il n’existe aucune règle quant à la distance à laquelle les haut-parleurs doivent être éloignés de la batterie de micros, aux angles optimaux, à la distance idéale entre les haut-parleurs et les micros, etc. Vous pouvez essayer différentestechniques et différents positionnements pour trouver la configuration idéale. La création de réponses d’impulsion est un art ! Approche de l’auditeur virtuel Il s’agit sans doute de la technique la plus courante pour positionner les haut-parleurs et les micros en vue de créer des réponses d’impulsion. L’objectif est de capturer l’effet des échos et des réflexions produits par tout l’espace, tels qu’ils sont entendus à la position d’écoute. Dans cette approche, les haut-parleurs sont installés sur les côtés de la pièce et le micro est placé à la position d’écoute. Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsion 13La réponse d’impulsion résultante (lorsque vous l’utilisez plus tard dans Space Designer pour ajouter de la réverbération à votre signal) doit donner l’impression que votre audio provient des différentes positions de haut-parleur dans l’« espace ». Il n’est pas nécessaire d’avoir plusieurs micros pour cette méthode ; un seul micro peut être dirigé tour à tour vers chacun des haut-parleurs et plusieurs enregistrements audio peuvent être réalisés depuis le même emplacement. L’image ci-dessous illustre l’approche de l’auditeur virtuel pour positionner cinq haut-parleurs (pour une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux), avec un micro placé au centre de l’espace. C G D Gs Surround Ds micro système Cette méthode permet de donner l’impression que le signal audio est complètement immergé dans l’espace simulé. 14 Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsionApproche de l’auralisation L’auralisation est une autre méthode courante pour le positionnement des haut-parleurs et des micros dans un espace. Cette technique consiste à essayer de capturer lesréflexions depuis la position de l’interprète. Installez un ou plusieurs haut-parleurs à la position de l’interprète (ou d’une autre source audio) et placez un micro à la position d’écoute. La réponse d’impulsion résultante donne l’impression que votre audio est lu à nouveau depuis l’emplacement même de ces haut-parleurs. Vous pouvez utiliser la technique de l’auralisation pour créer, par exemple, une réponse d’impulsion stéréo d’une scène particulière. Lorsque vous utilisez cette réponse d’impulsion dans Space Designer, votre audio doit donner l’impression qu’il provient de cette scène. L’image ci-dessous illustre l’utilisation de la technique de l’auralisation pour positionner vos haut-parleurs et vos micros en vue de créer une réponse d’impulsion stéréo véritable. Scène Public G D Pour capturer une réponse d’impulsion Surround donnant l’impression d’être « dans le public » d’un espace, installez deux haut-parleurs à la position de l’interprète comme illustré ci-dessus, mais placez un ensemble Surround de micros autour de la pièce. Cela permet de créer l’impression (et l’effet) réaliste d’être « dans le public », comme si l’interprétation avait lieu face à vous. Vous pouvez ainsi créer un effet Surround à partir d’un enregistrement stéréo en direct. Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsion 15Approche de la chambre d’échos virtuelle Une bonne alternative à l’approche de l’auralisation consiste à placer vos haut-parleurs et vos micros de façon à créer un espace virtuel ressemblant à une chambre d’échos réelle. Pour créer ce genre de réponse d’impulsion, orientez les haut-parleurs vers deux coins de la pièce et les micros vers les coins opposés. C’est ainsi que seraient positionnés les micros dans une chambre d’échos réelle. Cela élimine tout chemin direct entre le haut-parleur et le micro et permet de capturer davantage de réflexions. L’image ci-dessous illustre la façon dont vous pouvez positionner deux haut-parleurs et deux micros pour créer une réponse d’impulsion stéréo à l’aide de cette approche de chambre d’échos virtuelle. G D La réponse d’impulsion qui résulte vous permet de mixer la réverbération avec le signal sec sans problèmes d’annulation de phase causés par les premières réflexions ou les signaux directs. Cette approche fonctionne particulièrement bien si vous souhaitez conserver un signal pratiquement sec, non altéré ni coloré par la réverbération, tout en ajoutant une pointe de réverbération haute fidélité à votre audio. 16 Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsionVous pouvez également utiliser cette méthode pour créer des réverbérations Surround ou à plusieurs canaux. Le principal concept à garder à l’esprit est que les haut-parleurs doivent être orientés vers le mur afin d’éliminer tout chemin direct entre ces derniers et les micros. L’illustration ci-dessous présente une disposition possible pour une chambre de réverbération à cinq canaux. Les haut-parleurs, positionnés en cercle, sont dirigés vers les murs, et l’ensemble de micros est placé au centre du cercle. Surround micro système C G D Gs Ds Chapitre 2 Configuration de votre environnement d’enregistrement de réponse d’impulsion 17Ce chapitre aborde la création de vos propres réponses d’impulsion pour une utilisation dans Space Designer. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Présentation de l’interface (p 20) • Présentation du processus (p 20) • Création de votre projet (p 21) • Assignation du matériel d’entrée et de sortie (p 22) • Configuration des paramètres du moniteur (p 23) • Configuration du générateur de balayage (p 24) • Enregistrement audio dans Impulse Response Utility (p 25) • Déconvolution de votre réponse d’impulsion (p 28) • Édition de votre réponse d’impulsion (p 29) • Écoute de votre réponse d’impulsion (p 30) • Création d’un réglage Space Designer (p 32) • Enregistrement, ouverture et retour aux projets enregistrés (p 33) 19 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 3Présentation de l’interface Tousles paramètres et touteslesfonctions dont vous avez besoin pour créer desréponses d’impulsion sont réunis dans un même écran. Section du moniteur et du générateur de balayage E/S matériel Zone d’attribution Zone de montage Entrées/section de piste L’interface d’Impulse Response Utility est divisée en quatre zones : • ZoneHardware I/OAssignment: comprend des menuslocaux permettant de sélectionner l’appareil d’entrée et de sortie audio. • Section « Monitor and Sweep Generator»: contient des paramètres de monitoring et de génération de balayage sinusoïdal, ainsi que des boutons permettant de déconvoluer vos pistes audio en une réponse d’impulsion et d’écouter cette dernière. • Section Inputs/Track : répertorie toutesles pistes audio utilisées pour vos enregistrements de réponse d’impulsion. • Zone Editing : affiche les informations audio de la piste audio sélectionnée. Présentation du processus Les étapes nécessaires à la création d’une réponse d’impulsion dans Impulse Response Utility sont les suivantes : Étape 1 : Création d’un projet de réponse d’impulsion Configurez votre projet Impulse Response Utility pour le nombre de pistes nécessaire au format de réponse d’impulsion choisi. 20 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response UtilityÉtape 2 : Définition des paramètres d’Impulse Response Utility Définissez les paramètres d’entrée et de sortie matérielles, du moniteur et du balayage pour l’enregistrement de vos pistes audio. Étape 3 : Enregistrement Utilisez Impulse Response Utility pour enregistrer les pistes audio nécessaires à votre réponse d’impulsion. Étape 4 : Déconvolution de vos enregistrements audio Si vous avez enregistré des balayagessinusoïdaux, cliquez sur Deconvolve une foistoutes les pistes audio enregistrées. Impulse Response Utility génère alors une réponse d’impulsion à partir de vos pistes. Étape 5 : Édition et écoute Coupez les parties de silence, appliquez des fondus, etc., pour optimiser votre réponse d’impulsion. Étape 6 : Création d’un réglage Space Designer Cliquez sur Create Space Designer une fois toutes les étapes ci-dessus terminées. Cela ajoute la réponse d’impulsion créée à votre liste de réglages Space Designer disponibles. Création de votre projet Lorsque vous ouvrez Impulse Response Utility pour la première fois, la fenêtre « New Impulse Response Project » s’affiche. Il s’agit de la première étape de la création d’un projet de réponse d’impulsion. Vous pouvez également créer un projet en choisissant File > New Project (ou en appuyant sur Commande + N). Impulse Response Utility propose diversformats allant desformats conventionnelsstéréo, véritable stéréo (où chaque canal est traité individuellement) et quadriphoniques, aux formats Surround à cinq, six ou sept canaux. Ces autres formats peuvent être présents dans un multipiste traditionnel ou en encodage de format B. Voir Encodage Surround au format B pour en savoir plus. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 21Vous pouvez également créer des réponses d’impulsion à plusieurs canaux dans Impulse Response Utility en utilisant le format « Mono to Omni Discrete ». Ce format ne nécessite l’enregistrement que d’un seul haut-parleur par autant de micros « canal » que nécessaire (pour le format choisi). La réponse d’impulsion obtenue nécessite moins de puissance de l’unité centrale. Voir Enregistrement d’une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni. Pour créer un projet de réponse d’impulsion 1 Choisissez un format de réponse d’impulsion dans le menu local Configuration. Dans la fenêtre située sous le menu local Configuration, la zone de dialogue affiche le nombre de positions de haut-parleur et de micro requis par le format sélectionné. 2 Cliquez sur OK. La zone de dialogue « New Impulse Response Project » se ferme et le nombre de pistes requis (déterminé par le format choisi) s’affiche dans la section Inputs/Track. Assignation du matériel d’entrée et de sortie Vous devez configurer le périphérique d’entrée et de sortie audio dansla zone «Hardware I/O Assignment » avant de pouvoir utiliser Impulse Response Utility La sélection de l’entrée audio détermine le périphérique audio utilisé pour enregistrer les pistes audio. La sélection de la sortie audio détermine le périphérique audio utilisé pour contrôler le signal enregistré et lire le balayage sinusoïdal généré. Pour sélectionner un périphérique d’entrée audio µ Dans le menu local Audio Input, choisissez un pilote d’interface audio. Pour sélectionner un périphérique de sortie audio µ Dans le menu local Audio Output, choisissez un pilote d’interface audio. Remarque : même si la zone «Hardware I/O Assignments » affiche également la fréquence d’échantillonnage actuelle, vous ne pouvez pas modifier la fréquence d’échantillonnage de votre projet de réponse d’impulsion dans Impulse Response Utility. Si vous souhaitez enregistrer vos pistes audio à une autre fréquence d’échantillonnage, vous devez la modifier dans l’utilitaire Audio MIDI Setup ou dans le logiciel de votre interface audio (le cas échéant). En cas de doutes, reportez-vous à la documentation de votre interface audio. 22 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response UtilityConfiguration des paramètres du moniteur Après avoir enregistré des pistes de balayage sinusoïdal dans Impulse Response Utility, vous pouvez les contrôler via la sortie stéréo de votre choix. Les commandes du moniteur déterminent le canal et le niveau de ce dernier. Vous pouvez également désactiver le son de la section du moniteur. Pour sélectionner les canaux de sortie du moniteur stéréo µ Choisissez la paire de sorties stéréo souhaitée dans le menu Monitor Channel. Pour ajuster le niveau de sortie du signal contrôlé 1 Cliquez dans le champ Monitor Level. 2 Effectuez l’une des opérations suivantes : • Faites glisser le pointeur vers la gauche (ou le bas) pour réduire le volume ou vers la droite (ou le haut) pour l’augmenter. • Saisissez une valeur numérique pour le niveau du moniteur (toute valeur supérieure à 0 dB règle le niveau du moniteur sur 0 dB). Important : pour éviter l’effet de Larsen pendant l’enregistrement, veillez à désactiver le son de la sortie du moniteur. Pour désactiver le son de la sortie du moniteur µ Sélectionner la case Monitor Mute ou appuyer sur la touche M. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 23Configuration du générateur de balayage Le générateur de balayage produit une onde sinusoïdale balayant progressivement la plage de fréquences de 20 Hz jusqu’à 20 kHz. Les paramètres du générateur de balayage définissent la sortie matérielle, le volume, la longueur, le temps de réverbération et le pre-roll du balayage sinusoïdal. • Menu local Sweep Channel : choisissez le canal d’entrée que vous voulez utiliser. • Menu local Test Tone : choisissez une fréquence de tonalité de test pour le générateur de tonalité d’onde sinusoïdale avec soutien (autrement dit, sans balayage). Cette commande vous permet d’étalonner vos sorties matérielles. Utilisez ce signal de test pour vérifier que le canal de sortie matérielle est correctement connecté et que vos haut-parleurs peuvent reproduire la fréquence d’onde sinusoïdale sélectionnée. • Case On : cochez cette case pour entendre la tonalité de test. • Champ Sweep Level : définit le niveau de la tonalité de test. • Menu local Sweep Length : définit la durée de balayage. Dans l’idéal, l’onde sinusoïdale doit être courte. Ceci évite que des objets apparaissent dans votre enregistrement en raison des mouvements d’air, des bruits intérieurs ou d’autres bruits ambiants. Malheureusement, les balayages courts peuvent ne pas produire un rapportsignal/bruit suffisamment élevé dans certaines situations d’enregistrement. Si vous estimez que les résultats obtenus à partir d’un enregistrement de 10 secondes ne sont passatisfaisants, essayez avec une durée de 50 secondes. Trois options de longueur sont disponibles pour le balayage sinusoïdal : • 10 s : un balayage sinusoïdal de dix secondes. • 50 s : un balayage sinusoïdal de cinquante secondes. • Off : aucun balayage sinusoïdal. Choisissez ce réglage si vous enregistrez une impulsion de pistolet de starter. 24 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility• Champ Reverb Time : détermine le temps d’enregistrement maximal pour chaque piste. Pour capturer avec précision les propriétés acoustiques d’un espace, vous devez définir un temps suffisamment long pour capturer la phase de rétablissement de toutes les réverbérations et de tous les échos. Si vous utilisez le générateur de balayage, le temps de réverbération commence lorsque le balayage sinusoïdal se termine. Si vous avez réglé le paramètre Sweep Length sur Off (en vue d’enregistrer la réponse d’impulsion d’un coup de pistolet de starter), le paramètre Reverb Time détermine la longueur totale de l’enregistrement. • Case Preroll : le but est de s’assurer qu’aucun bruit d’opérateur, tels que les bruits de frappe ou encore ceux dus au réajustement des micros, n’est enregistré. Pour ce faire, vous pouvez définir un pre-roll. L’enregistrement ne débutera pas immédiatement, ce qui vous laissera le temps de terminer la frappe, de corriger la position des micros au dernier moment si nécessaire, etc. La durée du pre-roll est identique à celle définie pour le paramètre Reverb Length. Enregistrement audio dans Impulse Response Utility Après avoir effectué vos assignations matérielles et configuré le moniteur ainsi que les paramètres de balayage sinusoïdal, vous pouvez commencer à enregistrer vos pistes audio. Si vous utilisez le générateur de balayage, vous entendrez le balayage d’onde sinusoïdale sur toute sa plage de fréquences. Impulse Response Utility enregistre le résultat sur la ou les pistes audio sélectionnées. Si vous avez défini le générateur de balayage sur Off, cliquez sur Record et donnez un coup de pistolet de starter. Impulse Response Utility enregistre la réponse d’impulsion résultante sur la piste audio sélectionnée. Pour sélectionner une piste audio Procédez de l’une des manières suivantes : µ Cliquez dans une bande de piste. µ Utilisez les touches Flèche vers le haut et Flèche vers le bas pour parcourir la liste des pistes. Pour enregistrer dans Impulse Response Utility 1 Sélectionnez une piste audio dans la section Inputs/Track. 2 Configurez la piste audio pour l’enregistrement. 3 Répétez cette étape pour chaque piste requise par le format choisi. 4 Cliquez sur le bouton Sweep/Record pour lancer l’enregistrement. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 25Configuration des pistes audio pour l’enregistrement La section Inputs/Track affiche automatiquement le nombre de pistes requis pour l’enregistrement de la réponse d’impulsion en fonction de vos sélections dans la zone de dialogue « New Impulse Response Project ». Chaque bande de piste de la section Inputs/Track présente un certain nombre de paramètres. Certains d’entre eux sont automatiquement configurés par Impulse Response Utility, les autres doivent être définis par l’utilisateur avant l’enregistrement. Paramètres des pistes • Menu local Speaker Position : permet de choisir l’étiquette de position du haut-parleur pour la piste sélectionnée. Impulse Response Utility et Space Designer utilisent tous deux ces étiquettes pour identifier et traiter les fichiers audio composant une réponse d’impulsion stéréo ou Surround multicanal. Impulse Response Utility définit automatiquement l’étiquette de position du haut-parleur pour chaque piste, mais vous pouvez en sélectionner une autre (parmi celles disponibles dans le format de réponse d’impulsion actuel) si vous le souhaitez. • Menu localMic Position : permet de choisir l’étiquette de position du micro pour la piste sélectionnée. Impulse Response Utility et Space Designer utilisent tous deux ces étiquettes pour identifier et traiter lesfichiers audio composant une réponse d’impulsion stéréo ou Surround multicanal. Impulse Response Utility définit automatiquement l’étiquette de position du micro pour chaque piste, mais vous pouvez en sélectionner une autre (parmi celles disponibles dans le format de réponse d’impulsion actuel) si vous le souhaitez. • Menu local Input : permet de définir l’entrée physique de chaque piste. Veillez à sélectionner la bonne entrée avant l’enregistrement. • Bouton S[olo] : cliquez dessus pour activer ou désactiver le mode Solo pour la piste sélectionnée. Lorsque le bouton Solo est activé (jaune), le signal d’entrée est acheminé vers la section du moniteur et le niveau d’entrée est affiché dans le VU Meter (voir « VU Meter » ci-dessous). Vous ne pouvez mettre qu’une seule piste à la fois en mode Solo. • Bouton R[ecord-Enable] : met la piste sélectionnée en mode « Prêt pour l’enregistrement ». Le bouton E devient rouge lorsqu’il est activé. Le fait de cliquer sur ce bouton active également le bouton Solo pour la piste sélectionnée, ce qui vous permet de contrôler le signal d’entrée avant l’enregistrement. Vous pouvez activer plusieurs pistes à la fois pour un enregistrement multicanal. Lorsque vous cliquez sur le bouton Sweep/Record, un enregistrement est réalisé sur toutes les pistes activées pour l’enregistrement. 26 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility• Bouton L[ock] : lorsqu’une piste est verrouillée, les paramètres du générateur de balayage le sont également. Cela permet de garantir que tous les enregistrements suivants utilisent les mêmesréglages de balayage. Chaque piste doit en effet utiliser un balayage sinusoïdal identique pour pouvoir produire une réponse d’impulsion précise avec une phase cohérente. • Champ Peak : affiche la valeur du niveau de crête en dB. Si le niveau vient à dépasser 0 dB, la valeur de crête est conservée jusqu’à ce qu’elle soit effacée. Le fait de cliquer sur l’en-tête de la colonne Peak réinitialise la mesure Peak de toutes les pistes. • Level : affiche les VU-mètres de chaque piste. Ces VU-mètres affichent toujoursle niveau actuel des entrées physiques. VU Meter Mesure soit le niveau de signal présent à l’entrée de la piste (solo) soit la sortie du générateur de balayage. Pendant la lecture de l’audio enregistré, le VU-mètre affiche le niveau de la piste sélectionnée. Un message d’état affiché sous le VU-mètre indique son mode de fonctionnement actuel. L’échelle du VU-mètre va de 0 à 100 %, où 100 % représente 0 dB. Exécution d’un enregistrement Après avoir configuré et activé les pistes souhaitées pour l’enregistrement, cliquez sur le bouton Sweep/Record. Si vous utilisez le générateur de balayage, le bouton indique « Sweep ». Si vous n’utilisez pas le générateur de balayage (paramètre Sweep Length réglé sur Off), le bouton indique « Record ». • Cliquez sur Sweep automatically pour démarrer le processus d’enregistrement et générer le balayage sinusoïdal. Le VU-mètre affiche automatiquement la sortie du générateur de balayage. • Le fait de cliquer sur Record lance automatiquement l’enregistrement. Tirez un coup de pistolet de starter et Impulse Response Utility enregistrera l’audio. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 27L’enregistrement se poursuit jusqu’à ce que la durée définie pour le balayage sinusoïdal (si le générateur de balayage est utilisé) et le paramètre Reverb Length soit écoulée. Il s’arrête automatiquement. Vous pouvez également interrompre l’enregistrement en cliquant sur le bouton Sweep/Record. Remarque : le bouton Sweep/Record est désactivé si aucune piste n’est activée pour l’enregistrement. Enregistrement automatique des projets Impulse Response Utility enregistre l’audio dans la mémoire RAM plutôt que sur le disque dur. Cela signifie que l’audio enregistré n’est passauvegardé tant que vous n’avez pas enregistré votre projet. Pour plus de commodité, Impulse Response Utility enregistre automatiquement votre projet sur disque après chaque enregistrement audio. Si vous n’avez pas encore enregistré votre projet, la zone de dialogue Save s’ouvre pour vous permettre de lui attribuer un nom et de choisir un emplacement sur votre disque dur. Si vousl’avez déjà enregistré auparavant, l’enregistrementse fait automatiquement. Voir Enregistrement, ouverture et retour aux projets enregistrés pour en savoir plus. Déconvolution de votre réponse d’impulsion La déconvolution est le processus utilisé pour créer des réponses d’impulsion à partir de balayages sinusoïdaux audio à large bande (enregistrés). Si vous utilisez le générateur de balayage, vous devez déconvoluer vos enregistrements audio pour pouvoir les utiliser comme réponse d’impulsion. Pour déconvoluer vos pistes audio Procédez de l’une des manières suivantes : µ Cliquez sur le bouton Deconvolve. µ Choisissez Edit > Deconvolve (ou appuyez sur Maj + Commande + D). Après la déconvolution, vos pistes audio ne forment plus qu’une seule et même réponse d’impulsion que vous pouvez écouter, éditer et convertir en fichier de réglage .sdir. 28 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response UtilityRemarque : bien qu’il soit possible de déconvoluer chaque piste audio après son enregistrement, cela ne présente aucun intérêt. Il est beaucoup plus efficace d’attendre que toutes les pistes soient enregistrées avant de les déconvoluer. Édition de votre réponse d’impulsion Une fois vos pistes audio enregistrées, il se peut que vous constatiez trop de silence au début ou à la fin, qu’elles ne s’atténuent pas suffisamment tôt, etc. Pour corriger ces problèmes mineurs, Impulse Response Utility vous permet de couper, de tronquer et d’appliquer un fondu à vos fichiers audio dans la zone Editing. Pour afficher un fichier audio dans la zone Editing µ Sélectionnez le fichier audio. Il apparaît alors automatiquement dans la zone Editing. Vous pouvez choisir entre trois modes d’affichage différents en cliquant sur les boutons dans la partie supérieure de la zone Editing : • BoutonWaveform: affiche l’audio enregistré sousla forme d’une forme d’onde standard. L’axe horizontal affiche le temps écoulé. L’axe vertical affiche le niveau sonore sous forme de pourcentage. • Bouton Energy : affiche la répartition de l’énergie acoustique dans le temps. L’axe horizontal affiche le temps écoulé. L’axe vertical affiche les niveaux sonores en dB. • Bouton Spectrogram: affiche la répartition desfréquences dansle temps. L’axe horizontal affiche le temps écoulé. L’axe vertical affiche les fréquences, colorées en fonction de la plage de décibels. La légende des couleurs dans le coin supérieur droit de la zone Editing indique le système de couleurs utilisé. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 29Ces modes d’affichage vous permettent d’analyser efficacement vos formes d’onde et d’identifier facilement les parties à couper ou à tronquer, ou celles nécessitant un fondu. Le mode Spectrogram, qui affiche simultanément la fréquence, le niveau et le temps, est particulièrement bien adapté à une analyse très détaillée de votre audio. Pour sélectionner et lire une partie d’un fichier audio dans la zone Editing 1 Faites glisser le pointeur horizontalement sur la section souhaitée. 2 Écoutez votre sélection en cliquant sur le bouton Play. Cliquez sur le bouton Cycle pour lire en continu la piste sélectionnée. Astuce : utilisez la barre d’espace pour mettre en pause ou reprendre la lecture ou la touche C pour mettre en pause ou reprendre la lecture en boucle. Pour modifier la partie sélectionnée d’un fichier audio µ Choisissez l’une des opérations d’édition parmi les boutons du coin supérieur gauche de la zone Editing : • Bouton Crop : si vous effectuez une sélection n’incluant ni le début ni la fin de l’audio, le bouton d’édition de gauche active la fonction Crop. Le fait de cliquer sur ce bouton supprime l’audio se trouvant à droite et à gauche de votre sélection,sans affecter l’audio sélectionné. Vous pouvez également choisir Edit > Crop (ou appuyersur Commande+X) à cette fin. • Bouton Cut : si vous effectuez une sélection incluant le début ou la fin de l’audio, le bouton d’édition de gauche active la fonction Cut. Le fait de cliquer sur ce bouton supprime la sélection sans affecter l’audio non sélectionné. Vous pouvez également choisir Edit > Cut (ou appuyer sur Commande + X) à cette fin. • Bouton Fade : si vous effectuez une sélection incluant le début ou la fin de l’audio, vous pouvez sélectionner la fonction Fade. Le fait de cliquer sur ce bouton crée un fondu progressifsur toute la longueur de la zone sélectionnée. Vous pouvez également choisir Edit > Fade (ou appuyer sur Commande + F). Remarque : pour préserver la cohérence de phase entre toutesles pistes de votre réponse d’impulsion, les opérations d’édition sont appliquées de la même manière à toutes les pistes. Pour que votre réponse d’impulsion ne comporte aucune piste éditée de manière différente, vous ne pouvez plus enregistrer d’autres pistes après une session d’édition. Écoute de votre réponse d’impulsion Pour vous faire une idée du son de votre réponse d’impulsion lorsqu’elle sera utilisée dans Space Designer, vous devez pouvoir l’écouter en contexte. Impulse Response Utility inclut à cette fin une fenêtre Audition dans laquelle vous pouvez convoluer la réponse d’impulsion chargée avec des fichiers audio test. La fenêtre Audition est divisée en trois sections : la zone Impulse Response, la zone Monitor et la zone Audio Test Files. 30 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response UtilityL’apparence de la fenêtre Audition change légèrement lorsque vous utilisez une réponse d’impulsion en format B. La fenêtre Audition du format B supprime le paramètre Output Channel de la zone Track et comprend une zone Loudspeaker : Fenêtre des réponses d’impulsion B-Format Fenêtre des réponses d’impulsion d’audition Impulse Response Utility permet de charger/d’utiliser jusqu’à cinq fichiers audio comme sources lors de l’écoute de votre réponse d’impulsion. La fenêtre Audition comprend également quatre fichiers sources de test. Pour ouvrir la fenêtre Audition µ Cliquez sur le bouton Audition IR. La fenêtre Audition s’ouvre. Toutes les fonctions d’édition sont désactivées lorsque cette fenêtre est ouverte. Audition des paramètres d’Impulse Response Utility • Case Enable : permet d’activer ou de désactiver les différents enregistrements de réponse d’impulsion. Utilisez ces cases pour sélectionner le ou les fichiers à écouter. • Étiquette Input ID : identifie le fichier de réponse d’impulsion à l’aide de ses positions de haut-parleur > micro. • Menu local Output Channel (non disponible pour les réponses d’impulsion en format B) : permet de sélectionner le canal de sortie physique utilisé pour la lecture de la réponse d’impulsion sélectionnée. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 31• Champ Mix : détermine le rapport signal source test sec/signal d’effet. • Champ Monitor Level : permet de définir le niveau d’écoute global. • Boutons Test Audio File : permet de lire l’un des quatre fichiers audio sources de test inclus. • Boutons Open : cliquez dessus pour charger un fichier audio à utiliser comme source de test. Vous pouvez utiliser n’importe quel fichier audio non compressé. • Boutons Play : cliquez dessus pour lire le fichier audio sélectionné combiné avec le ou les fichiers de réponse d’impulsion activés. Paramètres de la zone Loudspeaker (spécifiques au format B) • Champ Number of Loudspeakers : permet de définir le nombre de haut-parleurs utilisés par Impulse Response Utility pour décoder la réponse d’impulsion. Cliquez sur les flèches pour augmenter ou diminuer le nombre de haut-parleurs, ou double-cliquez sur le nombre affiché et saisissez une nouvelle valeur. • Champ Loudspeaker Angle : permet de configurer l’angle de chaque haut-parleur. Le décodage du format B prend ce paramètre en compte pour recréer l’espace enregistré. • Menu localOutputChannel : permet de définir le canal de sortie physique du haut-parleur sélectionné. Création d’un réglage Space Designer Lorsque vous êtes satisfait de votre réponse d’impulsion, vous pouvez générer un fichier .sdir, ainsi qu’un réglage de module. Une fois cette opération réalisée, vous pourrez utiliser votre nouvelle réponse d’impulsion dans Space Designer. Pour créer un réglage Space Designer Procédez de l’une des manières suivantes : µ Cliquez sur le bouton « Create Space Designer Setting ». µ Choisissez File > « Create Space Designer Setting ». Impulse Response Utility génère un fichier .sdir de votre réponse d’impulsion et l’enregistre dansle répertoire suivant: ~/Bibliothèque/Application Support/Logic/Impulse Responses. Un fichier de réglage de module pour votre réponse d’impulsion est également généré et enregistré dansle répertoire suivant: ~/Bibliothèque/Application Support/Logic/Plug-In Settings/Space Designer. 32 Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response UtilityVotre nouvelle réponse d’impulsion sera disponible dans Space Designer à la prochaine ouverture de Logic Pro. Enregistrement, ouverture et retour aux projets enregistrés Le fichier d’Impulse Response Utility est un paquet Mac OS X contenant tous les fichiers associés au projet. Enregistrement de projets Impulse Response Utility enregistre automatiquement votre projet dès que vous effectuez un enregistrement audio (voir Enregistrement automatique des projets). Vous pouvez toutefois l’enregistrer manuellement à tout moment. Vous pouvez également ouvrir un projet précédemment enregistré ou revenir à la dernière version enregistrée du projet ouvert. Pour enregistrer votre projet en utilisant son nom et son emplacement actuels µ Choisissez File > Save Project (ou appuyez sur Commande + S) pour enregistrer votre projet de réponse d’impulsion sous son nom actuel dans son emplacement actuel. Pour enregistrer votre projet en utilisant un nouveau nom ou un nouvel emplacement µ Choisissez File > Save As (ou appuyez sur Commande + Maj + S). Ouverture des projets Si vous souhaitez poursuivre votre travail sur un projet précédemment enregistré, vous devez d’abord l’ouvrir. Pour ouvrir un projet µ Choisissez File > Open Project (ou appuyez sur Commande + O), puis recherchez votre fichier de projet. µ Choisissez File > Open Recent pour ouvrir un menu hiérarchique des fichiers de projet récemment ouverts. Revenir aux projets enregistrés Si vous n’êtes pas satisfait des modifications ou des enregistrements effectués dans le projet en cours et que vous avez déjà enregistré ce dernier, vous pouvez utiliser la commande File > Revert to Saved. Cela permet de revenir à la dernière version enregistrée du projet. Remarque : lorsque vous utilisez la commande « Revert to Saved », vous perdez toutes les modifications non enregistrées. Chapitre 3 Création de réponses d’impulsion dans Impulse Response Utility 33Vous n’êtes pas limité à la création de réponses d’impulsion de pièces et d’espaces. Vous pouvez créer une réponse d’impulsion de tout appareil permettant de lire un balayage sinusoïdal à large bande (et d’enregistrer le résultat). Voici deux exemples : les enceintes acoustiques de guitare et les périphériques de traitement matérielstels que les égaliseurs à lampes et les unités de réverbération. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Enregistrement de réponses d’impulsion à partir d’enceintes de guitare (p 35) • Enregistrement de réponses d’impulsion à partir de périphériques matériels (p 36) Enregistrement de réponses d’impulsion à partir d’enceintes de guitare Le son d’une guitare électrique émis par un amplificateur de guitare est très influencé par la réponse en fréquence et la couleur de l’enceinte acoustique. Si vous créez une réponse d’impulsion d’une enceinte acoustique de guitare et que vous combinez ensuite un signal d’amplificateur de guitare direct avec cette réponse d’impulsion dans Space Designer (avec l’effet réglé à 100 %), le signal direct sonnera comme s’il était émis par l’enceinte. Vous devez toujours disposer d’un micro et d’une interface audio pour créer une réponse d’impulsion d’une enceinte acoustique de guitare, mais vous n’avez pas besoin d’un haut-parleur de monitoring supplémentaire pour le balayage sinusoïdal à large bande dans la mesure où celui-ci est lu via le haut-parleur/l’amplificateur de guitare lui-même. Si votre amplificateur de guitare est doté d’un retour d’effets, vous pouvez l’utiliser pour créer la réponse d’impulsion. S’il en est dépourvu, vous pouvez utiliser un boîtier de « ré-amplification » (qui augmente l’impédance de la sortie de ligne de votre interface audio au niveau requis par l’entrée de votre amplificateur de guitare) ou un amplificateur de niveau de ligne en lieu et place de votre amplificateur de guitare (pour amplifier le balayage sinusoïdal via l’enceinte acoustique de guitare). 35 Enregistrement de réponses d’impulsion à partir d’un équipement audio 4Vous pouvez tester plusieurs positionnements de micro tout comme vous le feriez pour la prise de son d’un espace physique, mais sachez que le positionnement le plus courant est la « prise de son de proximité », qui consiste à placer votre micro très près du haut-parleur (jusqu’à 2,5 cm). L’illustration ci-dessous montre comment vous pouvez installer votre enceinte acoustique de guitare pour créer votre réponse d’impulsion. Ampli de guitare avec micro Interface audio Ordinateur Enregistrement de réponses d’impulsion à partir de périphériques matériels Imaginons que vous souhaitiez créer une réponse d’impulsion de votre préamplificateur de micro à lampe favori pour pouvoir appliquer sa couleur unique à votre audio. Vous pourriez ainsi combiner un signal avec cette réponse d’impulsion dans Space Designer (avec l’effet réglé à 100 %) en vue d’ajouter la couleur de votre préamplificateur de micro à ce signal. Ce scénario ne nécessite ni haut-parleurs ni micros. Il suffit de brancher la sortie de votre interface audio sur l’entrée de votre périphérique matériel et de lire le balayage sinusoïdal via ce dernier. Branchez ensuite la sortie de votre périphérique matériel sur l’entrée de votre interface audio pour enregistrer le signal dansImpulse Response Utility. Vous pouvez utiliser cette méthode pour créer des réponses d’impulsion d’unités de réverbération, d’unités multi-effets ou encore d’égaliseurs matériels. Vous devez être prudent lors de la création de réponses d’impulsion de périphériques d’effets matériels incluant des effets de modulation. Les modulations telles que les rotophaseurs, les chorus, etc. interfèrent avec le balayage sinusoïdal lui-même, ce qui rend la déconvolution difficile, voire impossible. Cela vaut également pour certaines unités de réverbération telles que les périphériques de réverbération matériels Lexicon classiques, dans lesquels les queues de réverbération sont modulées. Dans ces cas, il est préférable d’envoyer une impulsion enregistrée (telle qu’un pic ou un coup de feu) au périphérique d’effets matériel plutôt qu’un balayage sinusoïdal. 36 Chapitre 4 Enregistrement de réponses d’impulsion à partir d’un équipement audioLe format B est une technique spéciale d’encodage d’informations spatiales. Il représente l’espace à l’aide de quatre flux audio : un pour capturer la pression acoustique (W) et trois pour capturer les coordonnées X (avant vers arrière), Y (gauche à droite) et Z (haut vers bas) de la pièce. L’illustration ci-dessous montre comment ces quatre flux audio interagissent entre eux pour créer une image spatiale en trois dimensions. Hauteur Z Avant X Droite Y Z Y Gauche X Arrière W Space Designer peut décoder et convoluer ces quatre flux audio en réverbérations dans touslesformats Surround pris en charge. SpaceDesigner offre une bibliothèque complète de réponses d’impulsion au format B utilisant les quatre flux (W, X, Y et Z). Dans la mesure où les réponses d’impulsion n’utilisent pas les informations de l’axe Z, Impulse Response Utility n’enregistre et n’encode que les informations des signaux W, X et Y, ce qui permet d’économiser de l’espace disque et les ressources de l’unité centrale. Impulse Response Utility permet d’encoder touslesformats de réponse d’impulsion Surround pris en charge au format B. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Avantages de l’encodage Surround au format B (p 38) • Micros recommandés pour l’enregistrement au format B (p 38) 37 Encodage Surround au format B 5Avantages de l’encodage Surround au format B L’un des avantages du format B est qu’il permet de capturer une image Surround avec moins de fichiers audio. En temps normal, vous devez enregistrer chaque position de haut-parleur depuis chaque position de micro pour enregistrer correctement toutes les informations Surround. Avec le format B, ces quatre flux audio (ou trois, dans Impulse Response Utility) sont tout ce dont vous avez besoin pour capturer l’audio de chaque haut-parleur. Imaginons par exemple que vous utilisiez une installation à cinq canaux et que vous souhaitiez créer une réponse d’impulsion à cinq canaux à l’aide d’Impulse Response Utility. Avec les méthodes classiques, vous devriez enregistrer les cinq haut-parleurs depuis les cinq positions de micro, ce qui générerait 25 fichiers audio. Si vous choisissez de créer un projet de réponse d’impulsion à cinq canaux au format B, vous n’aurez à enregistrer que 15 fichiers audio, soit trois enregistrements audio (W, X et Y) pour chacune des cinq positions de haut-parleur. Comme vous pouvez le constater, les réponses d’impulsion Surround encodées au format B nécessitent beaucoup moins de fichiers audio, ce qui signifie moins d’espace disque, et également moins de mémoire RAM et de cycles d’unité centrale lors du décodage dans Space Designer. Un autre avantage de l’encodage au format B est la cohérence de phase lors de l’utilisation simultanée de plusieurs micros. Lorsque vous utilisez plusieurs micros, les différences de temps nécessaire au son pour atteindre chacun d’eux peuvent produire des annulations de phase et des déphasages, ce qui peut affecter la qualité de votre réponse d’impulsion. Dansla mesure où le point de référence est toujoursle même avec l’encodage au format B, il n’y a pas de problèmes de phase, même lorsque vous utilisez plusieurs micros pour enregistrer votre réponse d’impulsion. Micros recommandés pour l’enregistrement au format B Les meilleurs micros pour l’enregistrement au format B sont probablement les micros Surround de marque SoundField. Ces micros contiennent toutes les capsules dont vous avez besoin pour réaliser un enregistrement de référence complet au format B en une seule prise et incluent les composants matériels nécessaires à l’envoi desflux d’axe distincts aux différentes pistes d’Impulse Response Utility. Il suffit de faire pivoter le micro une fois en direction de chaque position de haut-parleur et le matériel du micro et de traitement s’occupe du reste. Pour les personnes ne pouvant pasinvestir dans des micros SoundField, Impulse Response Utility offre d’autres options de micro pour l’enregistrement au format B. 38 Chapitre 5 Encodage Surround au format BLa capture du signal W (pression acoustique) nécessite un micro omnidirectionnel. La capture dessignaux d’axe X et Y nécessite un micro bidirectionnel (pour capturer le signal à l’avant et à l’arrière du micro). Ainsi, vous pouvez enregistrer chaque position de haut-parleur en une seule prise à l’aide de deux micros bidirectionnels, l’un étant dirigé directement vers la source du haut-parleur (X) et l’autre placé perpendiculairement (Y), et d’un micro omnidirectionnel pour la pression acoustique (W). Veillez à positionner les micros de façon à ce que leurs capsules soient aussi proches que possible l’une de l’autre, l’idéal étant d’avoir un point de référence unique compact pour chaque position de haut-parleur. Vous devrez faire pivoter chaque micro bidirectionnel vers chaque position de haut-parleur. Il n’est pas nécessaire de déplacer le micro omnidirectionnel car sa capsule capte le son à 360 degrés. Même si votre budget est trop limité pour acquérir trois micros différents, vous pouvez toujours créer des réponses d’impulsion au format B en enregistrant chaque flux audio séparément dans Impulse Response Utility. Il vous suffit pour cela de disposer d’un micro permettant de basculer entre une courbe omnidirectionnelle et une courbe bidirectionnelle. De nombreux micros performants(à tousles prix) offrent cette possibilité. Vous devrez souvent basculer d’une courbe de directivité à une autre et faire pivoter les micros, mais cela est faisable. Chapitre 5 Encodage Surround au format B 39Cette index vous guide tout au long du processus de création d’une réponse d’impulsion, de la création du projet à la génération du réglage Space Designer final. Pour ce guide d’initiation, imaginons que vous ayez l’autorisation d’enregistrer dans une salle de concert locale ayant une acoustique particulièrement bonne. Dansla mesure où cette opportunité ne se présentera probablement plus jamais, vous avez décidé d’enregistrer une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux distincts. Cet appendice traite des sujets suivants : • Création d’une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux (p 41) • Enregistrement d’une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni (p 43) Création d’une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux Les étapes décrites ci-dessous doivent être suivies lorsque vous voulez créer une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux discrète. Étape 1 : Installation des micros et des haut-parleurs La première étape consiste à installer vos haut-parleurs et vos micros. Imaginons que vous ayez décidé d’utiliser l’approche de l’auditeur virtuel, qui nécessite cinq haut-parleurs et au moins un micro placé au centre que vous pouvez orienter tour à tour vers chacun des haut-parleurs. Vous devriez idéalement disposer de cinq moniteurs amplifiés identiques. Cela vous fera gagner du temps lors de l’enregistrement et vous permettra de voir tous les haut-parleurs à la fois, de vous assurer qu’ils sont tous à la même distance des coins et des murs, etc. Une foistousles haut-parleurs positionnés, vous devez installer votre micro au centre de la salle. Vérifiez que tous les composants sont correctement connectés à votre interface audio. Étape 2 : Création d’un projet L’étape suivante consiste à ouvrir Impulse Response Utility et à créer un projet de réponse d’impulsion à cinq canaux. La zone de dialogue « New Impulse Response Project » vous informe que ce format nécessite cinq positions de haut-parleur et de micro. Lorsque vous fermez la zone de dialogue, vingt-cinq pistes audio s’affichent dansla section Inputs/Track, une pour chaque position de haut-parleur depuis chaque position de micro. 41 Guide d’initiation d’Impulse Response Utility AnnexeÉtape 3 : Configuration des paramètres d’Impulse Response Utility Orientez votre micro vers le haut-parleur à enregistrer (celui situé devant à gauche, par exemple). Configurez la section Monitor, le générateur de balayage et l’entrée pour la piste sélectionnée. Étape 4 : Enregistrement Activez la piste sélectionnée pour l’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Sweep. Impulse Response Utility vous invite à saisir un nom pour le nouveau projet et à l’enregistrer une fois le premier enregistrement terminé. Faites pivoter le micro vers la deuxième position Surround, activez la piste pour l’enregistrement, puis cliquez sur le bouton Sweep. Une fois l’enregistrement terminé, le projet est automatiquement enregistré en arrière-plan. Si vous le souhaitez, vous pouvez lire la piste dans la zone Editing pour contrôler l’enregistrement. Répétez cette procédure vingt-trois fois de plus jusqu’à ce que vous ayez enregistré les vingt-cinq pistes audio nécessaires à la capture de toutes les combinaisons de positions de micro et de haut-parleur possibles. Étape 5 : Déconvolution Cliquez sur le bouton Deconvolve après avoir enregistré (et contrôlé) les fichiers audio pour chaque position. À ce stade, vous devriez enregistrer le projet. Étape 6 : Édition et écoute Si vous constatez la présence de silence superflu au début ou à la fin de votre réponse d’impulsion, utilisez la zone Editing pour le supprimer. Utilisez la fenêtre Audition pour écouter des données de test combinées avec votre réponse d’impulsion pour vous assurer que le résultat est bien celui escompté. Si le résultat n’est pas satisfaisant, continuez d’éditer votre réponse d’impulsion. Si vous n’êtes toujours pas satisfait du résultat, recommencez à partir de l’étape deux ou trois. Étape 7 : Création d’un réglage Space Designer Lorsque vous êtes entièrementsatisfait de votre réponse d’impulsion, vous pouvez cliquer sur « Create Space Designer Setting ». Impulse Response Utility génère alors les fichiers .sdir et de réglages Space Designer. Votre nouvelle réponse d’impulsion sera disponible à la prochaine ouverture de Space Designer. 42 Annexe Guide d’initiation d’Impulse Response UtilityEnregistrement d’une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni La procédure décrite dans la rubrique Création d’une réponse d’impulsion Surround à cinq canaux est un exemple d’enregistrement d’une véritable réponse d’impulsion Surround. Bien souvent, vous pouvez vous contenter d’enregistrer une seule position de haut-parleur pour créer une réponse d’impulsion mono/omni discrète. Les réponses d’impulsion mono/omni discrètes sont non seulement plus faciles et plus rapides à enregistrer, mais elles nécessitent également moins de puissance de l’unité centrale. Pour créer une réponse d’impulsion à 5 canaux Mono vers Omni 1 Choisissez le modèle de canaux «Mono/Omni to 5 » dansla zone de dialogue New Projects. Vous verrez que les projets de réponse d’impulsion mono/omni discrète ne nécessitent qu’un seul haut-parleur. 2 Orientez votre haut-parleur vers le plafond ou vers un mur situé derrière. 3 Orientez votre micro vers la première position Surround : devant à gauche, par exemple. 4 Enregistrez le balayage. 5 Répétez cette procédure pour toutes les autres positions de micro. Annexe Guide d’initiation d’Impulse Response Utility 43 Xserve Guide de l’utilisateur Comporte des informations sur la configuration logicielle et la résolution des problèmes pour le système XserveKApple Inc. © 2009 Apple Inc. Tous droits réservés. En application de la législation et des conventions en vigueur, aucune reproduction totale ni partielle du manuel n’est autorisée, sauf consentement écrit préalable d’Apple. Vos droits d’exploitation du logiciel sont régis par la licence jointe. Le logo Apple est une marque d’Apple Inc., déposée aux États-Unis et dans d’autres pays. L’utilisation de ce logo à des fins commerciales via le clavier (Option + 1) pourra constituer un acte de contrefaçon et/ou de concurrence déloyale. Tous les efforts ont été mis en œuvre pour assurer l’exactitude du contenu de ce manuel. Apple n’est pas responsable des erreurs d’impression ni de reproduction. Apple 1 Infinite Loop Cupertino, CA 95014-2084 408-996-1010 www.apple.com/fr Apple, le logo Apple, FireWire, Mac, Macintosh, Mac OS et Xserve sont des marques d’Apple Inc. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Apple Remote Desktop, Finder et le logo FireWire sont des marques d’Apple Inc. Intel, Intel Core et Xeon sont des marques d’Intel Corp. aux États-Unis et dans d’autres pays. Le présent produit comprend des logiciels développés par l’Université de Berkeley (États-Unis, Californie), par FreeBSD, Inc., par The NetBSD Foundation, Inc. et par leurs contribuants respectifs. Les autres noms de produits et de sociétés mentionnés ici peuvent être la propriété de leurs détenteurs respectifs. Les produits commercialisés par des entreprises tierces ne sont mentionnés que pour information, sans aucune intention de préconisation ni de recommandation. Apple décline toute responsabilité quant à l’utilisation et au fonctionnement de ces produits. Publié simultanément aux États-Unis et au Canada. F019-1445/2009-02-015 Préface : À propos de ce guide 5 Utilisation de Mac OS X Server 5 Si vous disposez d’un lecteur sans pièce mobile 6 Si vous possédez une carte Xserve RAID 6 Pour en savoir plus 7 Chapitre 1 : Vue d’ensemble du système Xserve 8 Vue d’ensemble du système Xserve : panneau avant 10 Vue d’ensemble du système Xserve : panneau arrière 12 Chapitre 2 : Démarrage du système Xserve 12 Première mise sous tension du système Xserve 12 Configuration du logiciel serveur 13 Configuration du port LOM 14 Configuration locale et à distance du logiciel 14 Numéro de série pour la configuration à distance 14 Configuration de plusieurs systèmes Xserve 15 Démarrage du système Xserve 15 Démarrage à distance 16 Choix d’une méthode de démarrage à partir du panneau avant 17 Extinction du système Xserve 17 Avant d’éteindre le système Xserve 17 Extinction du système Xserve avec un clavier et un moniteur 17 Extinction du système Xserve à distance 17 Forcer l’extinction du système à partir du panneau avant 18 Chapitre 3 : Contrôle du système Xserve 18 Vérification de l’état des services Mac OS X Server 18 Vérification de l’état de la batterie sur la carte RAID 18 Contrôle local et à distance 19 Identification du système Xserve dans un rack 20 Interprétation des voyants d’état du système Xserve 20 État général du Xserve 20 Identification système 3 Table des matière4 Table des matière 21 Activité du processeur 21 l’état des modules de disque, 22 État de la liaison Ethernet 22 État de l’alimentation 23 Informations détaillées sur le matériel 23 Utilisation du port série 23 À propos des logiciels d’émulation de terminal 24 Connexion au port série 24 À propos des outils de ligne de commande 24 Contrôle de l’accès physique au système Xserve 24 Contrôle d’un clavier et d’une souris 24 Contrôle du système Xserve à distance 25 Utilisation de Contrôle de serveur 25 Connexion au système Xserve 25 Utilisation de la ligne de commande 26 Chapitre 4 : Mise à jour ou installation de logiciels sur le système Xserve 26 Avant de commencer 27 Vue d’ensemble de la mise à jour et de l’installation de logiciels 27 Comment choisir la meilleure méthode 28 Obtention des dernières mises à jour de logiciels 28 Réinstallation du logiciel serveur 29 Utilisation d’un clavier, d’un moniteur et du DVD d’installation de Mac OS X Server 29 Utilisation d’un serveur NetBoot pour procéder à l’installation à travers le réseau 29 Utilisation d’Apple Remote Desktop ou d’un autre logiciel de visualiseur VNC 30 Utilisation de Partage d’écran 30 Utilisation d’un autre Xserve pour procéder à l’installation sur un module de disque permuté 31 Utilisation de commandes via le port série pour procéder à l’installation depuis le lecteur optique 33 L’annexe : Dépannage 33 Si vous ne trouvez pas la solution à un problème 33 Problèmes et solutions 35 Utilisation du logiciel Apple Xserve Diagnostics 36 Regulatory Compliance Information 5 Le présent guide de l’utilisateur vous explique comment démarrer et éteindre le Xserve, installer et configurer le logiciel serveur, contrôler l’état du Xserve et résoudre les éventuels problèmes. Il contient des informations qui pourront vous être utiles après avoir installé le Xserve :  Une vue d’ensemble des fonctionnalités, des commandes et des composants du système Xserve, au chapitre 1.  Des astuces pour la configuration du Xserve lorsque vous le démarrez pour la première fois et des instructions sur le démarrage et l’extinction d’usage, au chapitre 2.  Comment vérifier l’état du Xserve, au chapitre 3.  Comment installer le logiciel serveur ou le mettre à jour, au chapitre 4.  Des solutions à certains problèmes courants que vous pourriez rencontrer en utilisant le Xserve et des informations sur le logiciel de diagnostic, dans l’Annexe. Utilisation de Mac OS X Server Dès que vous avez terminé d’installer le Xserve, ce dernier est prêt à héberger l’ensemble des services offerts par Mac OS X Server. Pour plus d’informations sur la configuration et l’utilisation de Mac OS X Server, consultez le guide Premiers contacts avec Mac OS X Server placé sur le disque des outils Admin Tools. Pour en savoir plus sur le logiciel serveur, vous disposez d’une base documentaire complète à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Si vous disposez d’un lecteur sans pièce mobile Si le Xserve que vous avez acheté est doté d’un lecteur sans pièce mobile, Mac OS X Server est préinstallé sur le lecteur et ce dernier est configuré comme disque de démarrage. Préface À propos de ce guide6 Préface À propos de ce guide Si vous possédez une carte Xserve RAID Si le Xserve que vous avez acheté est doté d’une carte Xserve RAID mais reste dépourvu d’un lecteur sans pièce mobile, votre disque de démarrage correspond au volume situé dans le module de disque en baie 1, intégrant l’ensemble RAID JBOD amélioré. Si vous disposez également d’un lecteur sans pièce mobile, celui-ci est alors configuré comme disque de démarrage et l’intégralité des trois modules de disque sont ainsi accessibles pour la création de volumes RAID. Pour en savoir plus sur la création de volumes RAID ou la modification de votre configuration RAID, et pour obtenir des informations importantes relatives à la batterie située sur votre carte RAID, reportez-vous au Guide de l’utilisateur de l’Utilitaire RAID (disponible à l’adresse www.apple.com/fr/xserve/resources.html). Pour en savoir plus Pour obtenir des informations sur l’ouverture du Xserve et le remplacement de composants, consultez la version imprimée du Guide de configuration Xserve fourni avec le Xserve. Une version PDF du guide est également proposée à l’adresse www.apple.com/fr/xserve/resources.html. Pour en savoir plus sur la gestion LOM et la gestion de serveur à distance, consultez l’aide à l’écran de Contrôle de serveur. Le site web d’assistance Xserve d’Apple offre des informations détaillées sur les produits et des ressources techniques, notamment des articles, des forums de discussion et des mises à jour de logiciels téléchargeables. Consultez le site à l’adresse www.apple.com/fr/support/xserve. 7 Utilisez les illustrations de ce chapitre pour vous familiariser avec les commandes, les fonctionnalités et les composants de base du Xserve. Les illustrations des pages suivantes identifient les commandes, les indicateurs, les connecteurs et d’autres fonctionnalités du système Xserve. Remarque : Certains composants du Xserve peuvent différer légèrement des illustrations présentées ici, en fonction de la configuration que vous avez achetée. 1 Vue d’ensemble du système XserveVue d’ensemble du système Xserve : panneau avant Voyant d’activité du module de disque Voyant d’état du module de disque Bouton et voyant d’identification Lecteur optique du système Verrou et voyant d’état du boîtier Port USB 2.0 Bouton et voyant d’alimentation et de mise en veille Baies de modules de disque (3) Voyant de lien Ethernet (port 1) Voyant de lien Ethernet (port 2) Voyants d’activité système 8 Chapitre 1 Vue d’ensemble du système XserveChapitre 1 Vue d’ensemble du système Xserve 9 Bouton et voyant d’alimentation et de mise en veille Appuyez sur ce bouton pour allumer le Xserve. Appuyez dessus pendant environ cinq secondes pour forcer le Xserve à s’éteindre si toutes les autres procédures d’extinction échouent. Le voyant blanc s’allume lorsque le Xserve est sous tension et fonctionne. Il clignote quand le Xserve est en mode veille. Verrou et voyant d’état du boîtier Le verrou protège le cache du Xserve et les modules de disque. Il s’ouvre et se ferme à l’aide de la clé fournie avec le Xserve. Une option de la sous-fenêtre Sécurité des Préférences Système permet de désactiver le clavier et la souris connectés lorsque le boîtier est verrouillé. Lorsque cette option est activée et que le boîtier est verrouillé (le voyant est allumé), le système Xserve ne reconnaît pas un clavier, une souris ou un périphérique de stockage connectable à chaud éventuellement branché sur le système. Il vous faut le déverrouiller pour utiliser ces périphériques. Bouton et voyant d’identification du système Le voyant jaune d’identification du système clignote si un incident est détecté. Vous pouvez aussi l’allumer ou l’éteindre manuellement en appuyant sur le bouton, ou encore l’allumer à distance à l’aide de Contrôle de serveur. Cet indicateur permet de localiser une unité spécifique dans un rack comportant plusieurs Xserve. On trouve également à l’arrière du Xserve un second bouton d’identification du système et un voyant correspondant. Le bouton d’identification du système sert également à sélectionner une méthode alternative pour démarrer le Xserve à l’aide des options de démarrage du panneau avant ; consultez la rubrique «Choix d’une méthode de démarrage à partir du panneau avant» à la page 16. Voyants de liaisons Ethernet Ces deux voyants indiquent si le Xserve est connecté à un réseau Ethernet. Chaque voyant représente l’un des deux ports Ethernet intégrés. Le voyant du bas concerne le port 1 et celui du haut le port 2. Lecteur optique Vous pouvez utiliser ce lecteur optique à chargement par fente pour installer des logiciels sur le système Xserve. Modules de disque et voyants Vous pouvez installer jusqu’à trois modules de disque SAS (Serial ATA) ou SAS (Serial Attached SCSI) sur le système Xserve. Ces modules peuvent être retirés et installés pendant que le Xserve est en service. À chaque module de disque correspond un voyant indiquant l’état et l’activité. Voyants d’activité système Ces voyants indiquent le niveau d’activité des processeurs. Ces voyants servent également à sélectionner une méthode alternative pour démarrer le Xserve à l’aide des options de démarrage du panneau avant ; consultez la rubrique «Choix d’une méthode de démarrage à partir du panneau avant» à la page 16. Port USB 2.0 Ce port offre une connexion USB 2.0 à l’avant du Xserve. Deux ports USB 2.0 sont également disponibles sur le panneau arrière. Le verrou du boîtier doit être ouvert pour que le Xserve reconnaisse certains périphériques connectés à ces ports.Vue d’ensemble du système Xserve : panneau arrière Étiquette d’informations sur le système (languette) Voyant/bouton d’identification du système Baie de bloc d’alimentation 2 Baie de bloc d’alimentation 1 Ports FireWire 800 (2) Port Ethernet 2 Port Ethernet 1 Logement d’extension 1 Logement d’extension 2 Port de Port Mini DisplayPort console série Ports USB 2.0 (2) 10 Chapitre 1 Vue d’ensemble du système XserveChapitre 1 Vue d’ensemble du système Xserve 11 Port de console série Ce port permet de connecter un périphérique série ou un ordinateur doté d’un port série. Il prend en charge les connexions RS-232. Consultez la rubrique «Utilisation du port série» à la page 23. Port Mini DisplayPort Vous pouvez connecter un moniteur au système Xserve à l’aide de ce port. Si vous disposez d’un moniteur DVI ou VGA, sachez que les câbles adaptateurs sont vendus séparément. Logements d’extension Vous avez la possibilité de mettre en place deux cartes d’extension PCI Express (PCI-E) dans le Xserve. Le logement 1 accepte les cartes de 16,5 cm. Le logement 2 accueille les cartes de 22,5 cm. Pour obtenir des informations sur l’installation des cartes, consultez le Guide de configuration Xserve fourni avec le Xserve. Ports Gigabit Ethernet Connectez le Xserve à un réseau Ethernet à haute vitesse à l’aide des deux ports Ethernet intégrés. Les ports Ethernet s’adaptent automatiquement à la vitesse de transmission prise en charge par le réseau. Un voyant vert dans le coin supérieur gauche de chaque port indique si ce port est connecté à un réseau Ethernet opérationnel ; un voyant bleu à droite indique une activité. Connectez toujours un câble Ethernet au port droit (port 1) en premier. Ports USB 2.0 Il permet de connecter des périphériques USB tels qu’un clavier ou une souris. Un port USB 2.0 est également disponible sur le panneau avant. Le verrou du boîtier doit être ouvert pour que le Xserve reconnaisse certains périphériques connectés à ces ports. Alimentation et baies de bloc d’alimentation Le Xserve dispose d’un bloc d’alimentation amovible. Le câble d’alimentation se branche à cet endroit. Vous pouvez installer deux blocs d’alimentation de 750 W pour en avoir un de réserve ; chacun d’entre eux peut reprendre la totalité de la charge du Xserve dans le cas où l’un des deux est défectueux ou est retiré. Ports FireWire 800 Ce port permet de brancher des périphériques FireWire sur le système Xserve. Le verrou du boîtier doit être ouvert pour que le système Xserve reconnaisse les périphériques éventuellement connectés à ces ports. Étiquette d’informations sur le système Le numéro de série du Xserve et les adresses matérielles (MAC) de ses ports Ethernet intégrés sont imprimés sur cette languette. Vous aurez besoin du numéro de série au moment d’installer et de configurer le logiciel serveur à distance. Bouton et voyant d’identification du système Le voyant jaune d’identification du système clignote si un incident est détecté. Vous pouvez aussi l’allumer soit manuellement en appuyant sur le bouton soit à distance à l’aide de Contrôle de serveur. Cet indicateur permet de localiser une unité spécifique dans un rack comportant plusieurs Xserve. On trouve également sur le panneau avant un second bouton d’identification du système et un voyant correspondant.12 Ce chapitre vous explique comment démarrer et éteindre le Xserve et vous donne des informations concernant la configuration de Mac OS X Server la première fois que vous démarrez le Xserve. Première mise sous tension du système Xserve La première fois que vous allumez le Xserve, l’Assistant réglages de Mac OS X Server demande des informations élémentaires dont Mac OS X Server a besoin pour pouvoir démarrer et se connecter au réseau. Configuration du logiciel serveur Soyez prêt à fournir au moins les informations suivantes la première fois que vous allumez l’ Xserve :  Un nom et un mot de passe de compte d’administrateur de serveur.  Le numéro de série de votre logiciel Mac OS X Server.  Des réglages de réseau élémentaires, notamment l’adresse IP, le masque de sousréseau et les serveurs DNS.  Un nom d’utilisateur, un mot de passe et des réglages réseau pour les ports LOM.  Si le système Xserve hébergera un domaine Open Directory, se connectera à un domaine existant ou fonctionnera de manière autonome en utilisant son répertoire local. Pour obtenir la liste des informations nécessaires afin de configurer entièrement le Xserve à l’aide de l’Assistant du serveur, reportez-vous au document électronique Mac OS X Server : Installation and Setup Worksheet placé sur le DVD d’installation de Mac OS X Server (ou accessible en anglais sur le site web de documentation sur le serveur à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources). 2 Démarrage du système XserveChapitre 2 Démarrage du système Xserve 13 Pour plus d’informations sur la configuration d’un serveur standard ou de groupe de travail, reportez-vous au guide Premiers contacts avec Mac OS X Server placé sur le disque des outils Admin Tools. Pour en savoir plus sur la configuration d’un serveur avancé, notamment l’installation et la configuration à distance, reportezvous au document Mac OS X Server : Server Administration accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Configuration du port LOM Lorsque vous utilisez l’application Contrôle de serveur pour démarrer, éteindre ou contrôler un Xserve, vous communiquez avec le processeur du système LOM dans le Xserve. Les deux connecteurs Ethernet intégrés du Xserve font aussi bien office de port LOM ou de port Ethernet sur le serveur. Le port LOM possède ses propres réglages de nom d’utilisateur administrateur, de mot de passe et de réseau. Il existe plusieurs moyens de modifier ces réglages :  Parcourez les sous-fenêtres de mise en réseau de l’Assistant réglages de Mac OS X Server.  Dans Contrôle de serveur, choisissez Serveur > Configurer l’ordinateur local.  Faites appel à l’outil en ligne de commande ipmitool utilisable depuis Terminal. Si vous utilisez Contrôle de serveur pour vous connecter à un Xserve, vous devez indiquer l’adresse IP et le compte utilisateur servant au port LOM.Configuration locale et à distance du logiciel Si vous connectez un moniteur et un clavier au Xserve, vous pouvez les utiliser pour terminer localement le processus de configuration du logiciel serveur. Pour configurer le Xserve sans écran ni clavier, vous pouvez utiliser l’une des méthodes suivantes de façon à vous connecter au Xserve et à le configurer à distance. Méthode de configuration Disponibilité Pour obtenir de plus amples informations, consultez la rubrique Partage d’écran Compris avec Mac OS X et Mac OS X Server 10.5 ou ultérieur «Utilisation de Partage d’écran» à la page 30 Assistant du serveur Compris avec Mac OS X Server 10.5 ou ultérieur Premiers contacts Mac OS X Server accessible depuis le disque des outils Admin Tools ou Administration de serveur Mac OS X Server disponible à l’adresse www.apple.com/fr/server/ resources Apple Remote Desktop Vendu séparément Administration de serveur Mac OS X Server disponible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources Visualiseur VNC Vendu séparément Administration de serveurMac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources Connexion au port série du système Xserve Compris avec le Xserve «Utilisation de commandes via le port série pour procéder à l’installation depuis le lecteur optique» à la page 31 Numéro de série pour la configuration à distance Pour configurer le Xserve à distance à l’aide de l’Assistant du serveur, vous devez connaître les huit premiers caractères du numéro de série du matériel. Pour trouver le numéro de série du Xserve : m Faites sortir la languette contenant les informations système située sur le panneau arrière en tirant dessus. Configuration de plusieurs systèmes Xserve Si vous configurez plusieurs systèmes Xserve, renseignez-vous sur les méthodes de configuration de Mac OS X Server qui simplifient l’opération. Reportez-vous au chapitre sur la configuration initiale du serveur dans Administration de serveur Mac OS X Server disponible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. 14 Chapitre 2 Démarrage du système XserveChapitre 2 Démarrage du système Xserve 15 Démarrage du système Xserve Pour démarrer le Xserve : m Appuyez sur le bouton d’alimentation/mise en veille situé à l’extrémité gauche du panneau avant. Bouton et voyant d’alimentation et de mise en veille La lampe témoin d’alimentation s’allume et le Xserve démarre. Les voyants d’état situés sur le panneau avant renseignent sur l’activité du réseau, du processeur et du module de disque. Si vous procédez à la première mise sous tension du Xserve, lisez obligatoirement la rubrique «Première mise sous tension du système Xserve» à la page 12 ». Démarrage à distance Après avoir configuré ses ports LOM, vous pouvez alors démarrer le Xserve à distance par le biais de l’application Contrôle de serveur. Pour obtenir des informations, consultez l’Aide de Contrôle de serveur.Choix d’une méthode de démarrage à partir du panneau avant Vous pouvez utiliser les commandes du panneau avant du Xserve pour choisir parmi les méthodes de démarrage alternatives, qui pourraient s’avérer pratiques dans certaines circonstances. Pour choisir une méthode de démarrage à partir du panneau avant : 1 Une fois le serveur hors tension, appuyez sur le bouton d’alimentation/mise en veille tout en maintenant enfoncé le bouton d’identification du système. 2 Maintenez enfoncé le bouton d’identification du système jusqu’à ce que la rangée supérieure de voyants bleus clignote. 3 Lâchez le bouton d’identification du système, puis appuyez à nouveau dessus à plusieurs reprises pour allumer le voyant correspondant à la méthode de démarrage de votre choix : Démarrer à partir du disque inséré dans le lecteur optique Démarrer à partir du serveur NetBoot Démarrer à partir du premier système disponible sur un module de disque interne Ignorer le disque de démarrage actuel et démarrer à partir de tout autre système disponible Démarrer en mode disque cible Réinitialiser la NVRAM et démarrer à partir du premier module de disque d’amorçage Non utilisé Démarrer en mode de diagnostic à partir d’un serveur NetBoot 4 Une fois votre choix indiqué, maintenez le bouton d’identification du système jusqu’à ce que tous les voyants de la rangée supérieure s’allument, puis relachez-le. Le Xserve démarre à l’aide de la méthode choisie. 16 Chapitre 2 Démarrage du système XserveChapitre 2 Démarrage du système Xserve 17 Extinction du système Xserve Il existe plusieurs manières d’éteindre un Xserve. Avant d’éteindre le système Xserve Si le Xserve héberge des services fournis par Mac OS X Server, ouvrez Admin Serveur ou Préférences du serveur et arrêtez ces services. Vous pouvez ouvrir ces applications sur le Xserve local ou les utiliser à distance à partir d’un autre ordinateur. Extinction du système Xserve avec un clavier et un moniteur Pour éteindre le Xserve par le biais du clavier et de la souris : m Dans le Finder, choisissez le menu Pomme () > Éteindre. Extinction du système Xserve à distance Pour éteindre un Xserve non connecté à un clavier et un moniteur, ou un Xserve à un endroit distant, vous pouvez utiliser soit l’application Contrôle de serveur, soit la ligne de commande. Pour éteindre le Xserve à l’aide de Contrôle de serveur : m Ouvrez l’application Contrôle de serveur, sélectionnez le Xserve dans la liste, puis cliquez sur Éteindre. Pour éteindre le Xserve à partir de la ligne de commande : m Ouvrez Terminal, ouvrez une session dans le Xserve via SSH, puis tapez une commande d’extinction : $ ssh -l utilisateur serveur $ sudo shutdown -h now où utilisateur est le nom d’un compte administrateur sur le Xserve et serveur est le nom DNS ou l’adresse IP du Xserve. Pour en savoir plus sur la commande shutdown et autres options d’arrêt du système en ligne de commande, tapez man shutdown dans Terminal ou reportez-vous au document Administration en ligne de commande Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Forcer l’extinction du système à partir du panneau avant Si vous ne parvenez pas à éteindre le Xserve à l’aide des procédures standards, vous pouvez le forcer à s’éteindre en appuyant sur le bouton d’alimentation/mise en veille du panneau avant jusqu’à ce que le voyant d’alimentation s’éteigne (environ cinq secondes).18 Vous pouvez vérifier l’état du Xserve que vous soyez à côté de la machine ou ailleurs. Ce chapitre explique comment vérifier si le Xserve fonctionne normalement, comment obtenir des informations détaillées si le Xserve détecte un problème, comment interpréter les voyants d’état de la machine et comment contrôler les conditions comme, par exemple, les différentes températures internes et les tensions d’alimentation. Vérification de l’état des services Mac OS X Server Ce chapitre traite du contrôle de l’état des composants matériels du Xserve. Pour obtenir des informations sur l’état des logiciels et sur la façon d’utiliser l’application Admin Serveur pour vérifier l’état des services individuels hébergés par Mac OS X Server sur un Xserve, consultez les documents consacrés à Mac OS X Server, disponibles à l’adresse www.apple.com/fr/server/documentation. Vérification de l’état de la batterie sur la carte RAID Si vous possédez une carte Xserve RAID, vous pouvez faire appel à l’Utilitaire RAID pour vérifier l’état de la batterie de cache d’écriture de secours. Si celle-ci n’est pas entièrement rechargée, il est probable qu’elle ait lancé sa phase de recharge ou sa remise en état habituelle. Pour en savoir plus sur la batterie, reportez-vous au Guide de l’utilisateur de l’Utilitaire RAID (proposé à l’adresse www.apple.com/fr/xserve/resources. html) ou consultez l’aide à l’écran d’Utilitaire RAID. Contrôle local et à distance Si vous êtes à proximité du Xserve, vous pouvez jeter un œil au voyant d’état du panneau avant pour savoir immédiatement si le Xserve a détecté un problème. Consultez la rubrique «Interprétation des voyants d’état du système Xserve» à la page 20. 3 Contrôle du système XserveChapitre 3 Contrôle du système Xserve 19 Si vous connectez un moniteur et un clavier, vous pouvez ouvrir l’application Contrôle de serveur pour visualiser des informations détaillées concernant l’état des composants importants. Consultez la rubrique «Utilisation de Contrôle de serveur» à la page 25. Vous pouvez également connecter une console de gestion au port série du système Xserve et le gérer à travers des outils en ligne de commande. Consultez la rubrique «Utilisation du port série» à la page 23. Si vous n’êtes pas à proximité du rack du serveur, vous pouvez utiliser le disque Admin Tools et Xserve Diagnostics afin d’installer des outils d’administration de serveur sur un ordinateur Mac OS X, pour l’utiliser en tant qu’ordinateur administrateur.Vous pouvez ensuite utiliser Contrôle de serveur à partir de l’ordinateur administrateur pour vérifier l’état du Xserve, ou bien faire envoyer un avertissement par courrier électronique aux personnes intéressées si le Xserve détecte certaines situations. Consultez la rubrique «Utilisation de Contrôle de serveur» à la page 25. Identification du système Xserve dans un rack Si un rack comporte plusieurs systèmes Xserve, vous pouvez utiliser les voyants d’identification du système afin de signaler un Xserve donné et de l’identifier. Le voyant peut vous aider à retourner au bon serveur lorsque vous passez de l’autre côté du rack. Vous pouvez également allumer le voyant d’identification du système à partir de l’application Contrôle de serveur de manière à pouvoir retrouver le Xserve dans le rack. Bouton et voyant d’identification du système (à l’avant) Bouton et voyant d’identification du système (à l’arrière) Pour allumer ou éteindre le voyant d’identification du système sur le Xserve : m Appuyez sur le bouton d’identification du système soit sur le panneau avant, soit sur le panneau arrière. Pour allumer à distance le voyant d’identification du système : m Ouvrez Contrôle de serveur, choisissez le système Xserve dans la liste, puis cliquez sur le bouton « Témoin d’identification du système ».Interprétation des voyants d’état du système Xserve Pour vérifier l’état général du Xserve et l’état de certains composants tels que les modules de disque, les interfaces réseau et les blocs d’alimentations, il vous suffit de jeter un coup d’œil aux voyants du Xserve. État général du Xserve Bouton et voyant d’alimentation et de mise en veille Voyant du verrou du boîtier Voyant Couleur Indique Alimentation/mise en veille (panneau avant) Blanc Le Xserve est allumé. Blanc clignotant rapidement Le Xserve est en veille. Verrou du boîtier Jaune Le verrouillage est activé. Lorsque le boîtier est verrouillé (le voyant est allumé), il se peut que le Xserve ne reconnaisse pas le clavier, la souris ou le périphérique de stockage connectable à chaud éventuellement branché au système, en fonction de la préférence de sécurité. Pour obtenir des informations, consultez la rubrique «Contrôle d’un clavier et d’une souris» à la page 24. Identification système Bouton et voyant d’identification du système (à l’avant) Bouton et voyant d’identification du système (à l’arrière) 20 Chapitre 3 Contrôle du système XserveChapitre 3 Contrôle du système Xserve 21 Voyant Couleur Indique Identification système Jaune, clignotant et s’éteignant en alternance L’une des situations suivantes :  Le Xserve a détecté une condition dont vous devez être alerté. Ouvrez Contrôle de serveur pour obtenir de plus amples informations.  Le voyant d’identification a été activé manuellement à partir de Contrôle de serveur. Jaune clignotant Le voyant d’identification a été allumé manuellement par quelqu’un qui a appuyé sur le bouton d’identification du système du panneau avant ou arrière. Activité du processeur Voyants d’activité système Voyant Couleur Indique Activité système Bleu clignotant lentement L’activité et la charge du processeur. l’état des modules de disque, Voyant d’activité du module de disque (bleu) Voyant d’état du module de disque (vert) Voyant Couleur Indique État des modules de disque (voyant DEL supérieur) Vert Le disque est allumé et fonctionne. Jaune Le disque fonctionne mais a détecté une condition dont vous devez être alerté. Rouge Défaillance du disque.Voyant Couleur Indique Activité des modules de disque (voyant DEL inférieur) Éteint Le Xserve n’est pas en cours de lecture ou d’écriture sur le disque. Bleu clignotant lentement Le Xserve est en cours de lecture ou d’écriture sur le disque. Ne retirez pas le disque si ce voyant clignote. État de la liaison Ethernet Voyant d’état du port 1 (vert) Voyant d’activité du port 1 (bleu) Voyant d’activité du port 2 (vert) Voyant d’état du port 2 (bleu) Voyant de lien Ethernet (port 2) Voyant de lien Ethernet (port 1) Voyant Couleur Indique État de la liaison Ethernet (panneau avant) Vert Le câble est branché et la liaison est bonne (le Xserve peut envoyer et recevoir des données). Le voyant inférieur concerne le port 1, le supérieur, le port 2. État de la liaison Ethernet (sur le connecteur arrière) Vert La liaison est bonne (le Xserve peut envoyer et recevoir des données). Activité Ethernet (sur le connecteur arrière) Bleu clignotant lentement La liaison est active. Le voyant est allumé lors du transfert de données. État de l’alimentation Voyant d’état d’alimentation électrique 22 Chapitre 3 Contrôle du système XserveChapitre 3 Contrôle du système Xserve 23 Voyant Couleur Indique Alimentation (panneau arrière, sur le bloc d’alimentation) Vert Du courant alternatif est disponible et le bloc fournit du courant continu aux composants Xserve. Le Xserve est allumé. Vert clignotant Du courant alternatif est disponible mais le courant envoyé par ce bloc vers les composants Xserve est en attente (en général, parce que le Xserve est éteint). Rouge Aucune alimentation en courant alternatif n’est disponible pour ce bloc d’alimentation à partir du câble, ou ce bloc est défaillant. L’autre bloc d’alimentation fournit du courant au Xserve. Informations détaillées sur le matériel Vous pouvez afficher les détails sur la configuration matérielle (et logicielle) Xserve à l’aide d’Informations Système. Pour afficher les détails sur le système à partir du Finder : m Choisissez le menu Pomme () > À propos de ce Mac, puis cliquez sur Plus d’infos. Pour afficher les détails en ligne de commande : m Ouvrez Terminal puis saisissez la commande system_profiler. Pour en savoir plus sur la commande et ses options, tapez man system_profiler. Utilisation du port série Vous pouvez connecter une console de gestion ou un ordinateur exécutant un logiciel d’émulation de terminal au port série du Xserve, puis contrôler le système à l’aide des outils en ligne de commande. À propos des logiciels d’émulation de terminal Vous pouvez passer par la commande screen dans Terminal ou depuis une application d’émulation de terminal telle que ZTerm s’exécutant sur un autre ordinateur pour communiquer à travers le port série du Xserve.Configurez la console ou le logiciel d’émulation de terminal pour effectuer vos manipulations selon le débit suivant :  57,6 Ko/s en utilisant 8 bits de données sans parité. Connexion au port série Vous pouvez utiliser un câble simulateur de modem série à 9 broches avec un adaptateur série vers USB ou un concentrateur de port série pour connecter un ordinateur Macintosh au port série. Pour obtenir des informations sur les attributions de PIN pour le connecteur du port série, consultez l’annexe sur les caractéristiques techniques dans la version imprimée du Guide de configuration Xserve fourni avec le Xserve. À propos des outils de ligne de commande Pour plus d’informations sur les outils de ligne de commande permettant de contrôler l’état du Xserve, reportez-vous au guide Administration par ligne de commande Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Contrôle de l’accès physique au système Xserve Vous pouvez utiliser le verrou du boîtier sur le Xserve pour :  empêcher le retrait de modules de disque,  empêcher l’ouverture du cache supérieur,  désactiver un clavier, une souris ou tout autre périphérique USB branché en définissant une préférence système. Contrôle d’un clavier et d’une souris Vous pouvez décider de configurer le verrou du boîtier pour qu’il désactive un clavier et une souris connectés. Pour désactiver le clavier et la souris : m Ouvrez les Préférences Système, cliquez sur Sécurité, puis sur la case « Désactiver la souris et le clavier lorsque l’enceinte Xserve est verrouillée ». Contrôle du système Xserve à distance Il est possible de vérifier l’état d’un système Xserve depuis un ordinateur distant, en utilisant l’application Contrôle de serveur ou la ligne de commande dans Terminal. 24 Chapitre 3 Contrôle du système XserveChapitre 3 Contrôle du système Xserve 25 Utilisation de Contrôle de serveur Le Xserve est accompagné de l’application Contrôle de serveur. Vous trouverez Contrôle de serveur à l’emplacement /Applications/Server/ et sur le disque Admin Tools. Contrôle de serveur sert à :  Vérifier l’état actuel du Xserve et de ses composants, notamment :  l’état des modules de disque,  l’état de l’alimentation et les tensions internes du système,  l’état de l’interface réseau et le niveau d’activité,  les températures des composants internes importants,  l’état du ventilateur de refroidissement.  Réviser les informations générales du Xserve, telles que :  le temps de fonctionnement,  la version de Mac OS X Server exécutée sur le Xserve,  la quantité et le type de mémoire installée dans chaque logement,  le modèle et la capacité de chaque module de disque.  Éteindre, démarrer ou redémarrer le Xserve.  Générer un rapport d’Informations Système Apple sur le système Xserve.  Envoyer des avertissements par courrier électronique en réponse à des changements d’état du Xserve. Vous pouvez exécuter Contrôle de serveur sur le Xserve ou sur tout ordinateur connecté au même réseau. Connexion au système Xserve Pour ajouter un système Xserve à processeur Intel à la liste des serveurs dans Contrôle de serveur, utilisez l’adresse réseau, le nom d’utilisateur et le mot de passe du port LOM du Xserve. Pour en savoir plus sur la modification de ces réglages, consultez la rubrique «Configuration du port LOM» à la page 13. Pour ajouter le Xserve local (celui sur lequel Contrôle de serveur s’exécute) à la liste, utilisez l’adresse IP 127.0.0.1 et les noms d’utilisateur et mot de passe de l’administrateur local. Pour obtenir des informations sur l’utilisation de l’application Contrôle de serveur, consultez son aide à l’écran. Utilisation de la ligne de commande Pour plus d’informations sur l’utilisation de SSH en vue d’établir une connexion avec un Xserve distant et sur l’utilisation des outils de ligne de commande permettant de contrôler l’état du Xserve, reportez-vous au guide Administration par ligne de commande Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources.26 Il existe plusieurs manières de mettre à jour ou d’installer le logiciel serveur sur le Xserve. Tout Xserve non doté d’un lecteur sans pièce mobile est livré avec Mac OS X Server installé sur le module de disque placé en baie 1. Mac OS X Server est installé sur tout Xserve doté d’un lecteur sans pièce mobile. Avant de commencer Si votre Xserve est équipé d’une carte Xserve RAID, il peut s’avérer judicieux de reconfigurer vos volumes RAID à l’aide de l’application Utilitaire RAID avant d’installer Mac OS X Server. Dans ce cas :  Si vous ne disposez pas d’un lecteur sans pièce mobile, le lecteur de démarrage placé en baie 1 est préconfiguré en tant que volume JBOD amélioré tandis que les deux autres modules de disque sont configurés de façon à permettre l’expansion dudit volume de démarrage ou la création d’autres volumes.  Si vous disposez d’un lecteur sans pièce mobile, Mac OS X Server y est préinstallé ; les trois modules de disque standard sont alors configurés pour permettre la création de volumes RAID. AVERTISSEMENT : De nombreuses activités de reconfiguration RAID, autres que l’expansion d’un volume, entraînent l’effacement de toutes les données de vos disques durs. Sauvegardez l’ensemble des données importantes avant de configurer des volumes RAID. Pour en savoir plus sur la configuration et la gestion de volumes RAID par le biais de l’Utilitaire RAID, reportez-vous au Guide de l’utilisateur de l’Utilitaire RAID à l’adresse www.apple.com/fr/xserve/resources.html. 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système XserveChapitre 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système Xserve 27 Vue d’ensemble de la mise à jour et de l’installation de logiciels Pour mettre à jour le logiciel serveur, vous pouvez utiliser :  la sous-fenêtre Mise à jour de logiciels des Préférences Système,  la sous-fenêtre Mises à jour du serveur d’Admin Serveur,  l’outil en ligne de commande softwareupdate,  le site web de téléchargements Apple à l’adresse www.apple.com/fr/support/downloads Si vous devez réinstaller le logiciel serveur, vous pouvez utiliser l’une des méthodes suivantes :  Procédez à l’installation à partir du DVD d’installation de Mac OS X Server (accompagnant le Xserve) inséré dans le lecteur optique du Xserve.  Installez le logiciel sur le réseau, à l’aide d’une image NetBoot ou de l’outil de ligne de commande Apple Software Restore (ASR).  Démarrez le système Xserve à partir du lecteur optique et contrôlez l’installation depuis un autre ordinateur à l’aide d’Assistant du serveur, d’Apple Remote Desktop (ARD) ou d’un autre logiciel de visualiseur VNC.  Déplacez le module de disque vers un autre système Xserve de même modèle et de même configuration, installez le logiciel sur ce système, puis remettez le module de disque en place.  Branchez un ordinateur sur le port série du Xserve et utiliser la ligne de commande pour y installer le logiciel serveur. Comment choisir la meilleure méthode Pour obtenir des informations qui vous aideront à choisir la meilleure méthode d’installation et de configuration de Mac OS X Server pour votre environnement serveur, reportez-vous aux rubriques relatives à l’installation et à la configuration dans le guide Premiers contacts avec Mac OS X Server accessible depuis le disque des outils Admin Tools ou Administration de serveur Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Pour en savoir plus sur l’installation à partir du DVD d’installation de Mac OS X Server inséré dans le lecteur optique du Xserve ou à partir d’un autre ordinateur par le biais de l’Assistant du serveur, reportez-vous au guide Premiers contacts avec Mac OS X Server. Pour plus d’informations sur l’installation selon les différentes méthodes, reportez-vous au document Administration de serveur Mac OS X Server.Obtention des dernières mises à jour de logiciels Si le Xserve est connecté à Internet, vous pouvez télécharger les dernières mises à jour de logiciels d’Apple et les installer. Si le Xserve se trouve sur un réseau privé, vous pouvez télécharger les mises à jour sur un ordinateur connecté à Internet, puis copier ces mises à jour sur le Xserve et les installer. Pour rechercher des mises à jour et les installer : m Ouvrez Préférences Système puis cliquez sur Mise à jour de logiciels. Sur un Xserve sans moniteur ni clavier, à l’aide d’Admin Serveur : m Ouvrez Admin Serveur, sélectionnez le serveur puis cliquez sur Mises à jour du serveur. Sur un Xserve sans moniteur ni clavier, à l’aide de Terminal : m Utilisez Terminal et SSH pour vous connecter au système Xserve depuis un ordinateur administrateur, puis exécutez l’outil en ligne de commande softwareupdate. Pour plus d’informations, reportez-vous au document Administration par ligne de commande Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Vous pouvez également utiliser Apple Remote Desktop (vendu séparément). Sur un Xserve sans accès Internet ni accès à un serveur de Mise à jour de logiciels : 1 À partir d’un ordinateur avec accès Internet, téléchargez les mises à jour à l’adresse suivante : www.apple.com/fr/support/downloads 2 Copiez les mises à jour sur le Xserve. Réinstallation du logiciel serveur Les rubriques suivantes expliquent comment installer Mac OS X Server sur le système Xserve :  Utilisation d’un clavier, d’un moniteur et du DVD d’installation de Mac OS X Server  Utilisation d’un serveur NetBoot pour procéder à l’installation à travers le réseau  Utilisation d’Apple Remote Desktop ou d’un autre visualiseur VNC  Utilisation de Partage d’écran  Utilisation d’un autre Xserve pour procéder à l’installation sur un module de disque permuté  Utilisation de commandes via le port série pour procéder à l’installation depuis le lecteur optique du système Xserve Lorsque l’installation est terminée, vous pouvez utiliser un ordinateur administrateur pour exécuter l’Assistant du serveur et configurer le Xserve, ou bien profiter des fonctionnalités de configuration automatique de Mac OS X Server. 28 Chapitre 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système XserveChapitre 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système Xserve 29 Pour plus d’informations sur la configuration d’un serveur standard ou de groupe de travail, reportez-vous au guide Premiers contacts avec Mac OS X Server placé sur le disque des outils Admin Tools. Pour plus d’informations sur la configuration d’un serveur avancé comprenant une installation et une configuration à distance, ainsi qu’une configuration automatique, reportez-vous au document Administration de serveur Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Utilisation d’un clavier, d’un moniteur et du DVD d’installation de Mac OS X Server Il s’agit d’une manière simple d’installer Mac OS X Server sur un système Xserve auquel sont connectés un moniteur et un clavier. Pour installer Mac OS X Server en utilisant un clavier, un moniteur et un disque d’installation : 1 Insérez le DVD d’installation de Mac OS X Server dans le lecteur optique du Xserve, puis double-cliquez sur l’icône d’installation. 2 Dans la fenêtre d’authentification, saisissez un mot de passe administrateur et cliquez sur OK. Le Xserve redémarre à partir du disque d’installation et l’application de configuration du serveur apparaît. Pour obtenir des informations détaillées sur l’installation de Mac OS X Server sur le Xserve, y compris des informations à propos de la configuration et de l’utilisation d’un ordinateur administrateur de sorte à pouvoir installer le logiciel sur un Xserve dépourvu de moniteur ou de clavier, reportez-vous au document Administration de serveur Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Utilisation d’un serveur NetBoot pour procéder à l’installation à travers le réseau Vous pouvez utiliser un ordinateur distant pour installer le logiciel serveur sur un Xserve ou pour automatiser le processus d’installation sur plusieurs systèmes Xserve. Pour plus d’informations, reportez-vous au document Administration par ligne de commande Mac OS X Server et Administration des images système et de la mise à jour de logiciels Mac OS X Server à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources. Utilisation d’Apple Remote Desktop ou d’un autre logiciel de visualiseur VNC L’application Apple Remote Desktop (ARD) s’active lorsque vous démarrez le système Xserve à l’aide du DVD d’installation de Mac OS X Server, de sorte que vous pouvez effectuer l’installation à partir d’un autre ordinateur exécutant Apple Remote Desktop ou d’un autre logiciel de visualiseur VNC. Pour plus d’informations, reportez-vous au document Administration par ligne de commande Mac OS X Server accessible à l’adresse www.apple.com/fr/server/resources.Utilisation de Partage d’écran Si vous utilisez un ordinateur distant sur lequel est installé Mac OS X ou Mac OS X Server 10.5 pour vous connecter à un système Xserve avec une adresse IP connue, vous pouvez vous servir de Partage d’écran afin d’installer Mac OS X Server. Pour effectuer une installation à l’aide de Partage d’écran : 1 Insérez le DVD d’installation de Mac OS X Server dans le lecteur optique du Xserve. 2 Utilisez les commandes du panneau avant pour démarrer le Xserve à partir du lecteur optique. Pour obtenir des informations, consultez la rubrique «Choix d’une méthode de démarrage à partir du panneau avant» à la page 16. Le Xserve démarre à partir du disque inséré dans le lecteur optique et une invite d’ouverture de session apparaît dans la fenêtre du terminal. 3 Sur l’ordinateur distant, ouvrez le Finder et choisissez Aller > Se connecter au serveur. 4 Dans le champ Adresse du serveur, tapez ce qui suit, puis cliquez sur Se connecter. vnc://adresse_ip Remplacez adresse_ip par l’adresse IP ou le nom DNS du Xserve. 5 N’inscrivez rien dans le champ Nom. Dans le champ Mot de passe, saisissez les huit premiers caractères du numéro de série du Xserve. Cliquez sur Se connecter. 6 Dans la fenêtre de l’écran partagé, suivez l’étape d’installation. Pour en savoir plus sur le Partage d’écran, reportez-vous à l’Aide Mac. Utilisation d’un autre Xserve pour procéder à l’installation sur un module de disque permuté Il s’agit d’une méthode simple pour l’installation ou la restauration de logiciels, mais pour laquelle vous devez disposer d’un second Xserve, auquel sont connectés un clavier et un moniteur. Dans cette méthode, vous devez déplacer le disque de démarrage vers un autre système Xserve, installer le logiciel à l’aide de ce second système, puis replacer le disque dans le Xserve d’origine. Important : Le Xserve original doit être de même modèle et posséder la même configuration de disque dur que le Xserve sur lequel vous installez Mac OS X Server. Pour effectuer l’installation à partir d’un second système Xserve : 1 Éteignez le premier Xserve (celui sur lequel vous souhaitez installer le logiciel) et retirez son module de disque. 2 Sur le second Xserve (celui que vous utiliserez pour installer le logiciel), démontez et retirez l’un des modules de disque (ou un module vide) et insérez le module de disque provenant du premier Xserve. Veillez à ne pas retirer le module de disque de démarrage du second Xserve. 30 Chapitre 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système XserveChapitre 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système Xserve 31 3 Insérez le DVD d’installation de Mac OS X Server dans le lecteur optique du second Xserve, puis double-cliquez sur l’icône du programme d’installation. 4 Dans la fenêtre d’authentification, saisissez un mot de passe administrateur et cliquez sur OK. Le second Xserve redémarre à partir du disque d’installation. 5 Une fois l’installation terminée, l’application de configuration du serveur apparaît à l’écran. Quittez cette application en choisissant Fichier > Quitter et confirmez que vous souhaitez éteindre le second Xserve. 6 Maintenez enfoncée la touche Option, redémarrez le second Xserve puis sélectionnez son disque de démarrage habituel parmi les icônes à l’écran. Remarque : Utilisez la sous-fenêtre Démarrage des Préférences Système pour définir le disque de démarrage à utiliser pour les redémarrages suivants. 7 Remettez le module de disque, sur lequel le logiciel vient d’être installé, dans le premier Xserve, puis redémarrez celui-ci. N’oubliez pas de remettre en place le module de disque ou le module vide que vous avez retiré du second Xserve. Utilisation de commandes via le port série pour procéder à l’installation depuis le lecteur optique Une autre manière d’installer Mac OS X Server sur le Xserve sans clavier ni moniteur consiste à utiliser le port série du Xserve et son lecteur optique. Pour utiliser le port série et la ligne de commande pour procéder à l’installation : 1 Connectez une console de gestion ou un ordinateur exécutant un logiciel d’émulation de terminal au port série situé à l’arrière du Xserve. 2 Insérez le DVD d’installation de Mac OS X Server dans le lecteur optique du Xserve. 3 Utilisez les commandes du panneau avant pour démarrer le Xserve à partir du lecteur optique. Pour obtenir des informations, consultez la rubrique «Choix d’une méthode de démarrage à partir du panneau avant» à la page 16. Le Xserve démarre à partir du disque inséré dans le lecteur optique et une invite d’ouverture de session apparaît dans la fenêtre du terminal. 4 Ouvrez une session en tant qu’utilisateur « root ». Le mot de passe sera constitué des 8 premiers caractères du numéro de série du Xserve. 5 Le cas échéant, faites appel à l’outil diskutil pour effacer, formater ou partitionner le disque sur lequel vous prévoyez d’installer Mac OS X Server. Pour obtenir de l’aide, tapez la commande sans aucun paramètre : $ diskutil6 Activez le répertoire situé sur le DVD et qui contient les paquets d’installation : $ cd /System/Installation/Packages 7 Exécutez l’outil installer, en indiquant le métapaquet de Mac OS X Server : $ installer -pkg ./OSInstall.mpkg -target /Volumes/volume -verboseR où volume correspond au nom du volume sur lequel vous souhaitez installer le logiciel. 32 Chapitre 4 Mise à jour ou installation de logiciels sur le système Xserve33 Vous trouverez dans cette rubrique non seulement des solutions aux problèmes courants que vous pourriez rencontrer en utilisant le système Xserve mais aussi des informations sur l’utilisation d’Apple Xserve Diagnostics pour tester le matériel Xserve. Cette annexe propose des solutions à certains problèmes que vous pourriez rencontrer en utilisant le système Xserve. Elle comporte également des informations à propos du logiciel Apple Xserve Diagnostics, que vous pouvez utiliser pour tester le matériel Xserve. Si vous ne trouvez pas la solution à un problème Si vous ne parvenez pas à retrouver la solution à un problème à ce niveau, consultez le site web d’assistance Apple à l’adresse www.apple.com/fr/support, les discussions Xserve à l’adresse discussions.apple.com et les rubriques concernant les informations de dernière minute dans l’Aide Mac OS X Server. Problèmes et solutions Si le système Xserve ne démarre pas Tentez après avoir démarré depuis le DVD d’installation de Mac OS X Server fourni avec le Xserve. Pour obtenir des informations sur les alternatives de démarrage, consultez le Chapitre 2, «Démarrage du système Xserve,» à la page 12. Si le Xserve ne démarre pas automatiquement après une coupure de courant Sélectionnez un disque de démarrage dans la sous-fenêtre Démarrage des Préférences Système. Même si vous activez l’option « Redémarrer automatiquement après une panne d’alimentation », le Xserve peut ne pas redémarrer si le boîter est verrouillé à moins que vous ayez indiqué explicitement un disque de démarrage. L’annexe Dépannage34 L’annexe Dépannage Si le système Xserve ne démarre pas et que les 16 voyants d’activité du système clignotent de manière continue Un module de mémoire DIMM est défectueux. Si le voyant d’identification du système clignote Le système Xserve a détecté un problème. Pour déterminer ce qui ne fonctionne pas, ouvrez l’application Contrôle de serveur sur le Xserve ou sur un ordinateur administrateur distant. Si la batterie de la carte RAID n’est pas entièrement rechargée La batterie est probablement en cours de recharge ou de remise en état normale. Pour en savoir plus sur la batterie, reportez-vous au Guide de l’utilisateur de l’Utilitaire RAID (proposé à l’adresse www.apple.com/fr/xserve/resources.html) ou consultez l’aide à l’écran d’Utilitaire RAID. Si aucune image n’apparaît sur le moniteur connecté ou si l’écran semble bloqué Assurez-vous que le boîtier n’est pas verrouillé. Si vous branchez un moniteur à un Xserve en service, il se peut que l’image sur le moniteur soit tronquée ou manquante. Si tel est le cas, redémarrez le système Xserve. Sinon, vous pouvez éventuellement régler l’image du moniteur via un ordinateur distant. Connectez-vous au Xserve, ouvrez les Préférences Système du Xserve, ouvrez la sous-fenêtre Moniteurs, puis cliquez sur Détecter les moniteurs. Si vous avez du mal à retirer le cache Utilisez la clé du boîtier pour vous assurer que le verrou du boîtier sur le panneau avant n’est pas fermé à clé. Si vous éprouvez des difficultés lors de la mise en place d’une alimentation Assurez-vous que la poignée est ouverte, puis appuyez sur la cage du ventilateur, et non sur la poignée, pour faire glisser entièrement l’alimentation dans le Xserve. Appuyez ensuite sur la poignée pour verrouiller l’alimentation à son emplacement. Si le système Xserve ne reconnaît pas un périphérique Lorsque le verrou du boîtier sur le panneau avant du Xserve est fermé et que la préférence du verrouillage du boîtier dans la sous-fenêtre Sécurité des Préférences Système est activée, le Xserve ignore les périphériques de stockage, le clavier, la souris, ainsi que les autres périphériques éventuellement connectés aux ports USB et FireWire. Le voyant situé à côté du verrou est allumé lorsque le verrouillage est activé. Si vous avez du mal à retirer un module de disque Utilisez la clé du boîtier pour vous assurer que le verrou du boîtier sur le panneau avant n’est pas fermé à clé.L’annexe Dépannage 35 Si le système Xserve, lorsqu’il est verrouillé, ne reconnaît pas un module de disque Il peut arriver qu’un module de disque ne soit pas reconnu si le Xserve est verrouillé et que la poignée du module de disque a été ouverte avant la mise sous tension du système. Si tel est le cas, ouvrez le verrou du boîtier, retirez le module de disque et remettez-le en place, puis fermez la poignée du module de disque. Si celui-ci n’est toujours pas reconnu, redémarrez le système Xserve. Si le voyant d’un module de disque est de couleur jaune ou rouge Si le voyant LED supérieur pour le module de disque est jaune ou rouge, cela signifie qu’il y a un problème de disque. Remplacez si possible le disque. Consultez l’application Contrôle de serveur pour en savoir plus sur l’état du disque. Si vous pouvez voir le système Xserve sur le réseau mais que vous n’y avez pas accès Si le Xserve appartient à un réseau fermé et que votre ordinateur administrateur est à la fois sur le réseau fermé et sur un autre réseau, votre ordinateur administrateur se met par défaut sur l’autre réseau lorsque vous essayez de vous connecter à des adresses de type 169.254.x.x. Pour corriger ce problème, configurez une adresse de type 169.254.x.x sur votre ordinateur administrateur afin qu’il dispose d’un chemin vers le réseau (fermé) 169.254. Si le disque dur est effacé ou si le logiciel du Xserve est corrompu Réinstallez le logiciel Mac OS X Server. Pour obtenir des informations sur les méthodes d’installation, consultez le Chapitre 4, «Mise à jour ou installation de logiciels sur le système Xserve,» à la page 26. Si vous ne pouvez pas utiliser Contrôle de serveur pour contrôler un Xserve Veillez à l’adresse que vous utilisez pour le port LOM du Xserve. Pour vous connecter à un Xserve distant à l’aide de Contrôle de serveur, utilisez le nom d’utilisateur et le mot de passe d’un administrateur, ainsi que le le nom DNS ou l’adresse IP du port LOM sur le Xserve. Pour retrouver les réglages du système LOM, ouvrez Contrôle de serveur sur le serveur puis choisissez Serveur > Configurer l’ordinateur local. Vous ne pouvez pas vous connecter par le biais de l’adresse IP du port Ethernet 1 ou Ethernet 2 du serveur tel qu’il est indiqué dans la sous-fenêtre Réseau des Préférences Système. Utilisation du logiciel Apple Xserve Diagnostics Le système Xserve est accompagné du logiciel Apple Xserve Diagnostics, que vous pouvez utiliser pour tester le matériel Xserve. Pour rechercher des informations, reportez-vous au Guide de l’utilisateur d’Apple Xserve Diagnostics placé dans le dossier Documentation du disque des outils Admin Tools.Regulatory Compliance Information Certificat de conformité FCC Cet appareil a subi des essais et a été reconnu conforme aux limites des appareils numériques de classe A, selon le paragraphe 15 de la réglementation FCC. Ces restrictions sont conçues pour offrir une protection contre des interférences nuisibles lorsque l’équipement est utilisé dans un environnement commercial. Cet équipement génère, utilise et peut irradier de l’énergie sous forme de fréquences radio et, dans le cas où il ne serait pas installé et utilisé en suivant le manuel d’instructions fourni par le fabricant, peut entraîner des interférences nuisibles avec les systèmes de communication radio. Le fonctionnement de cet appareil en zone résidentielle peut provoquer des interférences nuisibles, auquel cas vous devrez corriger ces dernières à vos frais. Avis concernant les câbles blindés et modifications apportées au produit Ce produit a été testé pour déterminer sa compatibilité électromagnétique dans certaines conditions impliquant l’utilisation de périphériques, câbles blindés et connecteurs Apple pour les composants système. Il est important d’utiliser ces produits Apple pour réduire le risque d’interférences aux postes radio, de télévision et autres appareils électroniques. Vous pouvez vous procurer des périphériques Apple et les câbles et connecteurs appropriés auprès d’un revendeur agréé Apple. Pour le reste du matériel, contactez le fabricant concerné. Important : Les modifications importantes réalisées sur ce produit ne sont pas autorisées par Apple Inc. et pourraient annuler la compatibilité CEM ainsi que vos droits à utiliser ce produit. Label Canada Industry Complies with the Canadian ICES-003 Class A specifications. Cet appareil numérique de la classe A est conforme à la norme NMB-003 du Canada. Règle de classe A VCCI Europe-Déclaration de conformité U.E. Voir www.apple.com/fr/euro/compliance (en anglais). Règles CISPR 22 et EN55022 AVERTISSEMENT : Il s’agit d’un produit de classe A. Dans un environnement domestique, il peut entraîner des interférences radio, obligeant l’utilisateur à prendre les mesures qui s’imposent. Taiwan Class A Warning Korea Class A Warning China Class A Warning Laser AVERTISSEMENT : Les réglages ainsi que les procédures exécutées autres que celles spécifiées dans le manuel de votre matériel peut entraîner une irradiation potentiellement dangereuse. 36N’essayez pas de démonter le boîtier contenant le laser. Le rayon laser utilisé dans ce produit peut endommager la vue. L’utilisation d’instruments optiques, tels que les loupes, avec ce produit augmente le danger potentiel pour votre vue. Pour votre sécurité, n’achetez ce matériel qu’auprès d’un fournisseur de services agrée Apple. Si votre ordinateur est doté d’un lecteur CD-ROM, DVD-ROM ou DVD-RAM interne, il appartient à la classe 1. Une étiquette Classe 1, apposée sur le lecteur, indique qu’il est conforme aux normes de sécurité minimales. Une étiquette de mise en garde contre le rayonnement laser est située dans un endroit accessible. Les étiquettes figurant sur votre produit peuvent différer légèrement des illustrations présentées dans le présent manuel. Activités à risque élevé Cet ordinateur n’est pas conçu pour être utilisé dans des installations nucléaires, pour la navigation ou la communication aérienne, pour le contrôle du trafic aérien, ni aucune autre situation où une panne de fonctionnement pourrait entraîner la mort, des blessures ou de graves dommages écologiques. Informations relatives à la mise au rebut et au recyclage Le présent symbole indique que vous devez jeter votre produit en respectant les consignes en matière de déchets stipulées par les lois et les règlements locaux. Lorsque ce produit atteint sa fin de vie, prenez contact avec Apple ou les autorités locales pour connaître les options à votre disposition pour procéder à son recyclage. Pour en savoir plus sur le programme de recyclage d’Apple, rendez-vous sur le site www.apple.com/environment (en anglais). Battery Disposal Information Lorsque vous remplacez la batterie interne, jetez la batterie usée conformément aux lois et directives relatives à la protection de l’environnement de votre pays. Nederlands:Gebruikte batterijen kunnen worden ingeleverd bij de chemokar of in een speciale batterijcontainer voor klein chemisch afval (kca) worden gedeponeerd. Deutschland:Das Gerät enthält Batterien. Diese gehören nicht in den Hausmüll. Sie können verbrauchte Batterien beim Handel oder bei den Kommunen unentgeltlich abgeben.Um Kurzschlüsse zu vermeiden, kleben Sie die Pole der Batterien vorsorglich mit einem Klebestreifen ab. Taiwan: Union européenne — Informations concernant l’élimination des déchets : Le symbole ci-dessus signifie que d’après les lois et les règlements locaux, votre produit doit être jeté séparément des ordures ménagères. Lorsque ce produit atteint sa fin de vie, apportez-le à un point de collecte désigné par les autorités locales. Certains points de collecte acceptent les produits gratuitement. La collecte séparée et le recyclage de votre produit au moment de le jeter permettra de préserver les ressources naturelles, en garantissant qu’il sera recyclé de manière à protéger la santé humaine et l’environnement. Union Européenne : informations sur l’élimination 37Le symbole ci-dessus signifie que vous devez vous débarasser de votre produit sans le mélanger avec les ordures ménagères, selon les normes et la législation de votre pays. Lorsque ce produit n’est plus utilisable, portez-le dans un centre de traitement des déchets agréé par les autorités locales. Certains centres acceptent les produits gratuitement. Le traitement et le recyclage séparé de votre produit lors de son élimination aideront à préserver les ressources naturelles et à protéger l’environnement et la santé des êtres humains. Europäische Union – Informationen zur Entsorgung Das Symbol oben bedeutet, dass dieses Produkt entsprechend den geltenden gesetzlichen Vorschriften und getrennt vom Hausmüll entsorgt werden muss. Geben Sie dieses Produkt zur Entsorgung bei einer offiziellen Sammelstelle ab. Bei einigen Sammelstellen können Produkte zur Entsorgung unentgeltlich abgegeben werden. Durch das separate Sammeln und Recycling werden die natürlichen Ressourcen geschont und es ist sichergestellt, dass beim Recycling des Produkts alle Bestimmungen zum Schutz von Gesundheit und Umwelt beachtet werden. Unione Europea: informazioni per lo smaltimento Il simbolo qui sopra significa che, in base alle leggi e alle norme locali, il prodotto dovrebbe essere smaltito separatamente dai rifi uti casalinghi. Quando il prodotto diventa inutilizzabile, portalo nel punto di raccolta stabilito dalle autorità locali. Alcuni punti di raccolta accettano i prodotti gratuitamente. La raccolta separata e il riciclaggio del prodotto al momento dello smaltimento aiutano a conservare le risorse naturali e assicurano che venga riciclato nel rispetto della salute umana e dell’ambiente. Europeiska unionen – uttjänta produkter Symbolen ovan betyder att produkten enligt lokala lagar och bestämmelser inte får kastas tillsammans med hushållsavfallet. När produkten har tjänat ut måste den tas till en återvinningsstation som utsetts av lokala myndigheter. Vissa återvinningsstationer tar kostnadsfritt hand om uttjänta produkter. Genom att låta den uttjänta produkten tas om hand för återvinning hjälper du till att spara naturresurser och skydda hälsa och miljö. Apple et l’environnement Apple reconnaît qu’il est de sa responsabilité de minimiser les conséquences écologiques de ses activités et produits. D’autres informations sont disponibles sur le web à l’adresse suivante : www.apple.com/fr/environment 38 MainStage 2 Utilisation du matériel ApogeeCopyright © 2011 Apple Inc. Tous droits réservés. Vos droitssur le logicielsont régis par le contrat de licence correspondant. Le propriétaire ou l’utilisateur autorisé d’une copie valide du logiciel MainStage peut reproduire cette publication pour apprendre à utiliser ce logiciel. Aucune partie de cette publication ne peut être reproduite ou transmise à des fins commerciales, telles que la vente de copies de cette publication ou des prestations payantes pour les services d’assistance. Le logo Apple est une marque d’Apple Inc. déposée aux États-Unis et dans d’autres pays. L’utilisation du logo Apple produit par le clavier (Option-1) à des fins commerciales sans accord écrit préalable d’Apple peut constituer une contrefaçon de marque et une concurrence déloyale en violation des lois fédérales et de la législation des États. Apple garantit l’exactitude des informations du présent manuel. Apple n’est pas responsable des erreurs d’impression ou des coquilles présentes dans le texte. Remarque : en raison des nouvelles versions et des mises à jour fréquentes qu’apporte Apple à seslogicielssystème, applications et sites Internet, certaines images de ce manuel peuvent être légèrement différentes de ce qui s’affiche à l’écran. Apple 1 Infinite Loop Cupertino, CA 95014 408-996-1010 www.apple.com Apple, le logo Apple FireWire, Logic et MainStage sont des marques d’Apple Inc. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Les autres noms de sociétés et de produits mentionnés ici sont des marques de leurs propriétaires respectifs. Les noms de produits de tierce partie figurant dans ce manuel sont fournis à titre d’information et ne constituent ni un engagement ni une recommandation. Apple dégage toute responsabilité vis-à-vis des performances ou de l’utilisation de ces produits.Préface 5 Introduction à l’utilisation du matériel Apogee 5 À propos de l’utilisation du matériel Apogee 5 À propos de la documentation de MainStage 6 Ressources supplémentaires Chapitre 1 7 Utilisation d’Apogee Ensemble 7 Vue générale du tableau de bord d’Apogee 9 Global Parameters d’Apogee Ensemble 9 Units Parameters d’Apogee Ensemble 15 Boutons Setup d’Apogee Ensemble Chapitre 2 17 Utilisation d’Apogee Duet 17 Vue générale du tableau de bord d’Apogee 19 Paramètres Input d’Apogee Duet 20 Paramètres Outputs d’Apogee Duet 20 Meter Parameters d’Apogee Duet Chapitre 3 21 Utilisation d’Apogee ONE 21 Vue générale du tableau de bord d’Apogee 22 Input parameters d’Apogee ONE 23 Output Parameters d’Apogee ONE Chapitre 4 25 Utilisation d’Apogee GiO 25 Tableau de bord d’Apogee GiO 3 SommaireLe matériel audio numérique Apogee offre un certain nombre de fonctionnalités avancées qui peuvent être contrôlées à l’aide de MainStage, qui fournit un tableau de bord spécifique pour la configuration du matériel Ensemble, Duet, ONE et GiO d’Apogee. Remarque : le tableau de bord et les options de menu associées sont uniquement disponiblessi le matériel Apogee pris en charge est correctement installé sur votre système. Pour en savoir plus sur l’installation, consultez les manuels fournis avec votre matériel Apogee. Cette préface traite des sujets suivants : • À propos de l’utilisation du matériel Apogee (p 5) • À propos de la documentation de MainStage (p 5) • Ressources supplémentaires (p 6) À propos de l’utilisation du matériel Apogee Ce guide traite de la configuration et de l’utilisation des appareils Apogee suivants dans MainStage. • Ensemble : voir Utilisation d’Apogee Ensemble. • Duet : voir Utilisation d’Apogee Duet. • ONE : voir Utilisation d’Apogee ONE. • GiO : voir Utilisation d’Apogee GiO. À propos de la documentation de MainStage La documentation de MainStage traite de la prise en main et des informations détaillées des applications intégrées. • Manuel de l’utilisateur de MainStage : ce manuel fournit des instructions détaillées sur la création de concerts MainStage et l'utilisation de MainStage avec vos instruments, micros et autres matériels de musique pendant vos prestations en public. 5 Introduction à l’utilisation du matériel Apogee Préface• Découverte de MainStage : ce fascicule propose une introduction courte aux fonctions et tâches principales de MainStage dans le cadre de la prise en main du logiciel par les débutants. • Instruments de Logic Pro : ce manuel fournit des instructions complètes sur l’utilisation de la gamme complète d’instruments fournis avec MainStage • Effets de Logic Pro : ce manuel fournit des instructions complètes sur l’utilisation de la gamme complète d’effets fournis avec MainStage • Utilisation de Logic Pro avec le matériel Apogee : ce manuel décrit comment configurer et utiliser les surfaces de contrôle avec MainStage. Ressources supplémentaires Outre la documentation de MainStage, de nombreuses autresressources vous permettent d’en savoir plus. Notes de mise à jour et nouvelles fonctionnalités Chaque application propose de la documentation détaillée sur les fonctions nouvelles ou mises à jour. Elle est accessible à l’emplacement suivant : • Cliquez sur les liens Notes de mise à jour et Nouvelles fonctionnalités dans le menu Aide de l’application en question. Site web de MainStage Pour obtenir desinformations générales et des mises à jour, mais aussi consulter l’actualité de MainStage, reportez-vous à l’adresse : • http://www.apple.com/fr/logicpro/mainstage Sites web de service et assistance Apple Pour les mises à jour logicielles et les réponses aux questions les plus fréquentes sur les produits Apple, rendez-vous sur la page web d’assistance générale d’Apple. Cette page donne également accès aux caractéristiques des produits, aux documents de référence et aux articles techniques sur les produits Apple et de tierce partie. • http://www.apple.com/fr/support Pour les mises à jour logicielles, la documentation, lesforums de discussion et lesréponses aux questions les plus fréquentes sur MainStage, rendez-vous à l’adresse suivante : • http://www.apple.com/fr/support/mainstage Pour consulter des forums de discussion dans toutes les langues concernant l’ensemble des produits Apple, pour rechercher une réponse, publier une question ou répondre aux questions des autres utilisateurs, rendez-vous à l’adresse : • http://discussions.apple.com 6 Préface Introduction à l’utilisation du matériel ApogeeLe matériel Apogee Ensemble peut être contrôlé par MainStage. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Vue générale du tableau de bord d’Apogee (p 7) • Global Parameters d’Apogee Ensemble (p 9) • Units Parameters d’Apogee Ensemble (p 9) • Boutons Setup d’Apogee Ensemble (p 15) Vue générale du tableau de bord d’Apogee Le tableau de bord Apogee affiche automatiquement le jeu de paramètres correspondant à l’appareil audio connecté. Pour ouvrir le tableau de bord d’Apogee µ Dans MainStage : choisissez MainStage > Ouvrir le tableau de bord Apogee. 7 Utilisation d’Apogee Ensemble 1Le tableau de bord Ensemble est divisé en trois groupes de paramètres. Il s’agit, de haut en bas, des paramètres Global, Units et Setup. • Les paramètres Global, situés en haut de la fenêtre, ne sont appropriés que si plusieurs appareils Ensemble sont connectés à votre système. Ils définissent de quelle manière divers appareils fonctionnent en même temps. Voir Global Parameters d’Apogee Ensemble. • Les paramètres Units, affichés au centre de la fenêtre, sont utilisés pour configurer les unités individuelles. Trois onglets sont proposés : General, Input et Output. Voir Units Parameters d’Apogee Ensemble. • Les paramètres Setup, affichés en bas de la fenêtre, vous permettent d’enregistrer et de charger différentes configurations matérielles d’Apogee. Voir Boutons Setup d’Apogee Ensemble. 8 Chapitre 1 Utilisation d’Apogee EnsembleGlobal Parameters d’Apogee Ensemble Les paramètres globaux qui figurent en haut du tableau de bord du matériel Apogee déterminent quel appareil Apogee Ensemble est utilisé. Remarque : un seul appareil Apogee FireWire peut être contrôlé à la fois. • Menu local Unit Select : le menu local Unit Select définit l’appareil (lorsque plusieurs unités sont connectées). Les paramètres de l’appareil sélectionné sont affichés dans les onglets ci-dessous. • Case Identify Unit : cochez cette case pour allumer tous les voyants LED de l’interface du matériel correspondant. • Menu local Loop Sync Master : la fonction Loop Sync Master permet de régler le cadencement de plusieurs unités. Elle permet une reconfiguration simple des signaux d’horloge au niveau des entrées numériques non synchronisées sur toutes les unités connectées. Dans le menu local Loop Sync Master, choisissez l’unité matérielle à utiliser comme horloge maître. Une fois l’appareil désigné en tant que maître, toutes les autres unités sont automatiquement placées sur son horloge de référence et « verrouillées ». Remarque : la configuration de plusieurs appareils Apogee, ainsi que leur interaction avec d’autres appareils de la même marque, est déterminée par la version du gestionnaire d’Apogee. Consultez les informations fournies avec le gestionnaire ou l’appareil Apogee pour en savoir plus. • Case Disable Loop Sync : cochez cette case pour ajuster manuellement les réglages de synchronisation. Units Parameters d’Apogee Ensemble Les Units Parameters déterminent le comportement des unités matérielles individuelles installées sur votre système. Ces paramètres sont répartis sous trois onglets : • Onglet General. Voir General Parameters d’Apogee Ensemble. • Onglet Inputs. Voir Inputs Parameters d’Apogee Ensemble. • Onglet Outputs. Voir Outputs Parameters d’Apogee Ensemble. Chapitre 1 Utilisation d’Apogee Ensemble 9General Parameters d’Apogee Ensemble Cliquez sur l’onglet General pour définir les caractéristiques matériellestelles que la source de l’horloge, l’algorithme de dithering UV22HR et le comportement d’indicateur de niveau. • Menu local Source : permet de définir le générateur de signaux d’horloge de l’unité choisie. Les options sont les suivantes : Optical, Coax et Word Clock. • Menuslocaux Optical In et Optical Out : choisissez le protocole pour les canaux d’entrée et de sortie optiques. Les options sont ADAT/SMUX et S/PDIF. • Menu local UV22HR : choisissez le chemin d’accès du signal cible pour l’algorithme de dithering UV22HR. Les options sont les suivantes : Off, Analog In 1–2, Analog In 3–4, Analog In 5–6, Analog In 7–8, Optical In 1–2, Optical In 3–4, Optical In 5–6, Optical In 7–8, S/PDIF In et S/PDIF Out • Menus locaux Conversion et SRC Rate : le menu local Conversion vous permet d’activer ou de désactiver la conversion de fréquence d’échantillonnage pour l’entrée ou la sortie S/PDIF. 10 Chapitre 1 Utilisation d’Apogee EnsembleSi la conversion de fréquence d’échantillonnage est activée pour le canal de sortie S/PDIF, vous pouvez définir la fréquence d’échantillonnage de destination dansle menu local SRC Rate. • Menu local Level Meter Display : détermine le type d’affichage de mesures présenté sur le panneau avant de votre appareil Ensemble. Les options disponibles sont Input Level, Output Level ou Off. • Paramètres Hold et Clear Overloads : cochez la case Hold Overloads pour afficher en permanence lessurchargessur les voyants de surchage du panneau frontal d’Ensemble. Cliquez sur le bouton Clear Overloads pour réinitialiser les voyants de surcharge. • Case CD Mode : cochez cette case pour activer le mode CD. Un signal stéréo 16 bits de 44,1 kHz sera alors envoyé à la sortie S/PDIF, indépendamment de l’entrée. L’activation de cette option place automatiquement le menu local Conversion sur S/PDIF_Out, le menu local Rate sur 44,1 kHz et le menu local UV22HR sur S/PDIF_Out. Si vous modifiez automatiquement l’un de ces paramètres, la case CD Mode est désactivée. Chapitre 1 Utilisation d’Apogee Ensemble 11Inputs Parameters d’Apogee Ensemble Cliquez sur l’onglet Inputs pour configurer les entrées de votre matériel Ensemble. Il contient quatre rubriquesidentiques pour régler les entrées de micro 1 à 4 et une rubrique séparée pour régler les entrées de ligne 5 à 8. Entrées 1 à 4 Les entrées 1 à 4 sont dotées de préamplisintégrés. Ils peuvent être configurés de manière individuelle dans les quatre rubriques identiques des paramètres Préampli. • Menu local Level : définit le canal respectif pour les entrées de micro ou de ligne. Si vous choisissez l’option d’entrée de ligne, les options +4 dBu et –10 dBV (affichées dans le menu local en dessous) sont alors utilisées pour définir le niveau de référence de l’entrée de ligne. Tous les réglages concernant les entrées de micro (telles que Gain, Group, Phase Invert et 48V Phantom Power) apparaissent alors estompés. • Curseur Gain : permet de définir le niveau de gain de l’entrée choisie (seulement disponible pour les entrées de micro). 12 Chapitre 1 Utilisation d’Apogee Ensemble• Menu localGroup : les commandes de gain des entrées de micro peuvent être attribuées à un groupe. Les groupes associent les curseurs Gain des entrées de micro. Ainsi, si vous modifiez le curseur Gain de n’importe quelle entrée de micro attribuée à un groupe, les curseurs Gain de toutes les entrées de micro du groupe seront également modifiés. Les relations de gain individuelles (les niveaux relatifs entre entrées de micro) établies au moment où les curseurs Gain étaient attribués au groupe sont conservées. Les options sont Group 1, Group 2 et None. Le menu local Group n’est disponible que pour les canaux utilisés en tant qu’entrées de micro. • Case Soft Limit : cochez cette case pour appliquer les valeurs Soft Limit d’Apogee aux entrées. • Case Phase Invert : cochez cette case pour inverser la phase du signal d’entrée. Cette case ne peut être activée que si le canal est utilisé comme entrée de micro. • Case 48V Phantom Power : cochez cette case pour activer une alimentation fantôme 48 V pour les entrées 1 à 4. Cette case ne peut être activée que si le canal est utilisé comme entrée de micro. Entrées de ligne 5 à 8 La rubrique des entrées de ligne analogiques comprend les paramètres ci-dessous pour les entrées de ligne 5 à 8 : • Menu local Level : définit le niveau d’entrée pour les entrées de ligne 5 à 8. Les options sont les suivantes : +4 dBu et −10 dBV. • Case Soft Limit : cochez cette case pour appliquer les valeurs Soft Limit d’Apogee aux entrées de ligne analogiques. Chapitre 1 Utilisation d’Apogee Ensemble 13Outputs Parameters d’Apogee Ensemble Cliquez sur l’onglet Outputs pour configurer les sorties de votre matériel Ensemble. • Menus locaux Headphone 1 et 2 : permettent de déterminer quelle paire de sortie est envoyée à la sortie de casque correspondante. Les options sont les suivantes : Analog Out 1–2, Analog Out 3–4, Analog Out 5–6, Analog Out 7–8, Optical Out 1–2, Optical Out 3–4, Optical Out 5–6, Optical Out 7–8 et S/PDIF Out. • Curseurs « Headphone 1and 2 Level » : permettent de définir le niveau de la sortie de casque correspondante. • Menu local Format : choisissez les canaux de sortie à contrôler à l’aide du curseur Main Output Level. Les valeurs sont Stereo, 5.1 Surround et 7.1 Surround. • Curseur Output Level : définit le niveau des canaux choisi dans le menu local Format. • Menu local Channel : choisissez, dansle menu local Channel en question, l’option +4 dBu ou l’option –10 dBV afin de déterminer le niveau de référence de chacune des huit sorties de ligne analogiques. 14 Chapitre 1 Utilisation d’Apogee EnsembleBoutons Setup d’Apogee Ensemble Dans la partie inférieure du tableau de bord du matériel Apogee, vous trouverez trois boutons vous permettant de charger et d’enregistrer vos réglages de configuration. • Bouton « Recall Setup from Project » : permet de charger la configuration enregistrée avec un projet. • Bouton Load Setup : ouvre une zone de dialogue afin que vous puissiez charger une configuration stockée. • Bouton Save Setup : ouvre une zone de dialogue afin que vous puissiez enregistrer la configuration actuelle. Chapitre 1 Utilisation d’Apogee Ensemble 15Le matériel Apogee Duet peut être contrôlé par MainStage. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Vue générale du tableau de bord d’Apogee (p 17) • Paramètres Input d’Apogee Duet (p 19) • Paramètres Outputs d’Apogee Duet (p 20) • Meter Parameters d’Apogee Duet (p 20) Vue générale du tableau de bord d’Apogee Le tableau de bord Apogee affiche automatiquement le jeu de paramètres correspondant à l’appareil audio connecté. Pour ouvrir le tableau de bord d’Apogee µ Choisissez MainStage > Ouvrir le tableau de bord Apogee. 17 Utilisation d’Apogee Duet 2Le tableau de bord Duet est divisé en trois groupes de paramètres. De haut en bas: Input, Output et Meter. • Paramètres d’entrée : servent à configurer les entrées de votre interface Duet. Voir Paramètres Input d’Apogee Duet. • Paramètres Output : ils servent à configurer les sorties de votre interface Duet. Voir Paramètres Outputs d’Apogee Duet. • ParamètresMeter : ilsservent à configurer l’affichage de votre interface Duet. Voir Meter Parameters d’Apogee Duet. 18 Chapitre 2 Utilisation d’Apogee DuetParamètres Input d’Apogee Duet Les paramètres d’entrée contrôlent des aspectstels que le basculement de niveau d’entrée, le basculement de phase d’entrée et l’activation de l’alimentation fantôme. • CaseGroup Inputs: cochez cette case pour associer les Gain sliders pour les deux entrées. • Curseurs « Input 1 and 2 » : définissez le niveau de gain appliqué au signal d’entrée lorsqu’un instrument ou un micro XLR est choisi dans le menu local Level. • Menus locaux « Input 1 and 2 Level » : choisissez l’instrument, le micro et les entrées de ligne pour les canaux respectifs. • La configuration d’entrée d’instrument active l’entrée 6,35 mm. • Les réglages de micro et de ligne active l’entrée XLR. • Vous pouvez choisir entre deux options de ligne, +4 dBu et −10 dBV, lors de la configuration du niveau de référence de l’entrée de ligne. Touslesréglages concernant les entrées de micro et d’instrument (tels que Gain, Phase Invert et 48V Phantom Power) apparaissent alors estompés. • Cases«Input 1 and 2 Phase Invert»: cochez la case correspondant à l’entrée pour inverser la phase du signal d’entrée (disponible seulementsi le canal est utilisé en tant qu’entrée d’instrument ou de micro). • Cases«Input 1 and 2 48V Phantom Power»: cochez la case de votre choix afin d’activer une alimentation fantôme 48 V pour l’entrée correspondante. Cette case est uniquement disponible si le canal est utilisé comme entrée de micro. Chapitre 2 Utilisation d’Apogee Duet 19Paramètres Outputs d’Apogee Duet Les paramètres de sortie permettent de déterminer le comportement de sortie et le comportement du muet de Duet. • Curseur Level : définit le niveau de sortie. Si vous définissez le menu local Level (sortie) au niveau de l’amplificateur d’instrument, ce curseur n’a aucun effet. • Menu local Level : détermine la sortie. Vous pouvez sélectionner Line −10 dBV ou Instrument Amplifier. • Case Mute : désactive le son de la sortie choisie dans le menu local Mute Behavior. • Menu local Mute Behavior : détermine la sortie qui est désactivée lorsque la case Mute est cochée. Choisissez le réglage « Toggle Main Output/Headphones » pour couper le son de la sortie principale ou du casque (en cochant la case Mute). Meter Parameters d’Apogee Duet Les paramètres d’indicateur permettent de définir le comportement général des mesures et d’associer le paramètre Gain à plusieurs entrées. • Boutons Display shows : sélectionnez le bouton d’entrée ou le bouton de sortie pour déterminer l’affichage d’indicateur de niveau à présenter sur votre interface Duet. • Boutons Peak Hold : sélectionnez le bouton de votre choix pour indiquer la durée de maintien du pic dans l’affichage Duet. 20 Chapitre 2 Utilisation d’Apogee DuetLe matériel Apogee ONE peut être contrôlé par MainStage. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Vue générale du tableau de bord d’Apogee (p 21) • Input parameters d’Apogee ONE (p 22) • Output Parameters d’Apogee ONE (p 23) Vue générale du tableau de bord d’Apogee Le tableau de bord Apogee affiche automatiquement le jeu de paramètres correspondant à l’appareil audio connecté. Pour ouvrir le tableau de bord d’Apogee µ Choisissez MainStage > Ouvrir le tableau de bord Apogee. Le tableau de bord ONE est divisé en deux groupes de paramètres : Entrée et Sortie. • Input parameters : servent à configurer les entrées de votre interface ONE. Voir Input parameters d’Apogee ONE. • Output parameters: servent à configurer les sorties de votre interface ONE. Voir Output Parameters d’Apogee ONE. 21 Utilisation d’Apogee ONE 3Input parameters d’Apogee ONE Les paramètres d’entrée contrôlent des aspectstels que le basculement de niveau d’entrée et l’activation de l’alimentation fantôme. • Menu local Input : choisissez l’une des sources d’entrée suivantes : • Int(ernal) Mic active le microphone intégré. • Ext(ernal) Mic active l’entrée XLR. • External Phantom-powered Mic (Ext 48V Mic) active une alimentation fantôme de 48 volts pour l’entrée XLR. Ce réglage ne s’applique que si un micro est branché sur l’entrée XLR. • Inst(rument) active l’entrée 6,35 mm. • Curseur Gain : détermine la quantité de gain appliquée au signal d’entrée. 22 Chapitre 3 Utilisation d’Apogee ONEOutput Parameters d’Apogee ONE Les paramètres de sortie permettent de déterminer le format et le niveau de sortie. • Menu local Output : détermine la quantité de sortie. Vous avez le choix entre Speaker/Headphone Out (Stéréo) et Instrument Amp (Amp). Remarque : si Instrument Amp est sélectionné comme sortie, le curseur Level est estompé. • Case Mute : désactive le son de la sortie. • Curseur Level : définit le niveau de sortie. Chapitre 3 Utilisation d’Apogee ONE 23Le matériel Apogee GiO peut être contrôlé par MainStage. Le présent chapitre couvre les aspects suivants : • Tableau de bord d’Apogee GiO (p 25) Tableau de bord d’Apogee GiO Le tableau de bord Apogee affiche automatiquement le jeu de paramètres correspondant à l’appareil audio connecté. Pour ouvrir le tableau de bord d’Apogee µ Choisissez MainStage > Ouvrir le tableau de bord Apogee. Le tableau de bord GiO est divisé en deux groupes de paramètres : Input et Output. • CurseurGain d’instrument: ce curseur permet de déterminer le volume de gain appliqué au signal d’entrée. • Curseur Level : définit le niveau de sortie. • Case Mute : désactive le son de la sortie. • Boutons Output : sélectionnez Line/Headphone ou Instrument Amplifier pour définir le gain de sortie. Remarque : si Instrument Amplifier est sélectionné comme sortie, le curseur Level est estompé. 25 Utilisation d’Apogee GiO 4 Félicitations, vous et votre MacBook Pro êtes faits l’un pour l’autre.Dites bonjour à votre MacBook Pro. www.apple.com/fr/macbookpro finder Pincez et agrandissez Cliquez n’importe où Faites pivoter Faites défiler Feuilletez Trackpad Multi-Touch Faites défiler des fichiers, ajustez des images et agrandissez du texte rien qu’avec vos doigts. Aide Mac Caméra iSight intégrée avec iChat Discutez en vidéo avec vos amis et votre famille, où qu’ils soient dans le monde. Aide Mac Finder Parcourez vos fichiers de la même manière que vous naviguez parmi vos morceaux de musique avec Cover Flow. Aide Mac isight MacBook Pro trackpadMac OS X Leopard www.apple.com/fr/macosx iLife ’08 www.apple.com/fr/ilife iPhoto Partagez vos photos sur le web ou créez des livres, des cartes et des calendriers. Aide iPhoto GarageBand Créez votre propre morceau avec des musiciens sur une scène virtuelle. Aide GarageBand iWeb Construisez des sites web avec des photos, des films, des blogs et des podcasts. Aide iWeb iMovie Réalisez un film et partagez-le facilement sur le web. Aide iMovie Time Machine Sauvegardez et restaurez automatiquement vos fichiers. Aide Mac Spotlight Trouvez tout ce que vous recherchez sur votre Mac immédiatement. Aide Mac photo film enregistrement site web time machine spotlight Safari Profitez pleinement du web grâce au navigateur le plus rapide du monde. Aide Mac safari Coup d’œil Prévisualisez vos fichiers en un clin d’œil. Aide Mac coup d’œilTable des matières 5 Table des matières Chapitre 1: Prêt, feu, configurez ! 9 Contenu de la boîte 9 Configuration du MacBook Pro 16 Extinction ou suspension d’activité de votre MacBook Pro Chapitre 2: Votre MacBook Pro au quotidien 20 Caractéristiques de base de votre MacBook Pro 23 Fonctionnalités du clavier de votre MacBook Pro 25 Ports présents sur votre MacBook Pro 27 Utilisation du trackpad Multi-Touch 31 Utilisation de la batterie du MacBook Pro 33 Comment obtenir des réponses à vos doutes Chapitre 3: Améliorez les performances de votre MacBook Pro 38 Retrait et remplacement de la batterie 42 Remplacement du disque dur 46 Installation de mémoire supplémentaire6 Table des matières Chapitre 4: À tout problème sa solution 57 Problèmes vous empêchant d’utiliser votre MacBook Pro 61 Utilisation d’Apple Hardware Test 62 Problèmes de connexion à Internet 65 Problèmes de communication sans fil avec AirPort Extreme 66 Maintien à jour de vos logiciels 67 Réinstallation des logiciels fournis avec le MacBook Pro 68 Informations, services et assistance 71 Localisation du numéro de série de votre produit Chapitre 5: Dernières recommandations 74 Informations importantes concernant la sécurité 77 Informations importantes sur la manipulation 79 Ergonomie 81 Apple et l’environnement 82 Regulatory Compliance Information1 1 Prêt, feu, configurez ! www.apple.com/fr/macbookpro Aide Mac Assistant Migration8 Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! Votre MacBook Pro est conçu pour pouvoir être configuré rapidement et utilisé immédiatement. Si vous n’avez jamais utilisé de MacBook Pro ou si vous n’êtes pas familiarisé avec les ordinateurs Macintosh, vous trouverez dans ce chapitre des instructions qui vous aideront à débuter. Important : lisez attentivement toutes les instructions d’installation (et les consignes de sécurité débutant à la page 73) avant d’utiliser votre ordinateur pour la première fois. Si vous êtes un utilisateur expérimenté, peut-être êtes-vous déjà en mesure d’utiliser votre nouvel ordinateur. Veillez néanmoins à consulter les informations du chapitre 2, « Votre MacBook Pro au quotidien » pour découvrir les nouvelles fonctionnalités de ce MacBook Pro. Vous trouverez la plupart des réponses à vos questions dans l’Aide Mac. Pour en savoir plus sur l’accès à l’Aide Mac, consultez la rubrique « Comment obtenir des réponses à vos doutes » à la page 33. Comme Apple publie de temps à autres de nouvelles versions et mises à jour de ses logiciels système, il est possible que les images de ce manuel soient légèrement différentes de ce que vous voyez à l’écran.Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! 9 Contenu de la boîte Configuration du MacBook Pro Le MacBook Pro est conçu pour être configuré rapidement et utilisé immédiatement. Les pages suivantes contiennent des informations qui vous guideront tout au long du processus de configuration, notamment des opérations suivantes :  Le branchement de l’adaptateur secteur MagSafe 85 W.  Le branchement des câbles et l’accès à un réseau.  La mise sous tension du MacBook Pro et l’utilisation du trackpad.  La configuration d’un compte d’utilisateur et d’autres paramètres via Assistant réglages.  La configuration des préférences et du bureau Mac OS X. Adaptateur secteur Câble secteur MagSafe de 85 W ®10 Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! Important : retirez le film protecteur qui entoure l’adaptateur secteur MagSafe 85 W avant de configurer le MacBook Pro. Étape 1: Branchez l’adaptateur secteur MagSafe 85 W pour alimenter le MacBook Pro et recharger sa batterie. Assurez-vous que la fiche CA est complètement insérée dans l’adaptateur et que les broches de la fiche sont complètement déployées. Branchez la fiche CA de votre adaptateur sur une prise secteur, puis branchez le connecteur MagSafe sur le port secteur MagSafe. En approchant le connecteur MagSafe du port, vous ressentirez la force d’un aimant l’attirant. Pour rallonger le câble de l’adaptateur secteur, remplacez la fiche CA par le câble d’alimentation secteur. Tirez d’abord sur la fiche CA pour la retirer de l’adaptateur, puis branchez le câble d’alimentation secteur inclus sur l’adaptateur, en vous assurant que tout est branché correctement. Lorsque vous déconnectez l’adaptateur secteur d’une prise de courant ou de l’ordinateur, débranchez la prise et non le câble. ® Connecteur MagSafe Câble secteur Fiche CA ¯ Port secteur MagSafeChapitre 1 Prêt, feu, configurez ! 11 Remarque : la première fois que vous branchez l’adaptateur secteur sur le MacBook Pro, la lampe témoin du connecteur MagSafe s’illumine. Si la lumière est orange, la batterie est en cours de rechargement. Une lampe témoin verte indique que la batterie est complètement chargée. Si aucune lumière ne s’allume, assurez-vous que le connecteur est correctement branché et que l’adaptateur secteur est branché sur une prise de courant. Étape 2: Connectez-vous à un réseau sans fil ou câblé.  Pour utiliser un réseau sans fil à l’aide de la technologie intégrée AirPort Extreme, assurez-vous que la borne d’accès sans fil est activée et que vous disposez du nom du réseau. Après avoir allumé votre MacBook Pro, l’Assistant réglages vous guide à travers le processus de connexion. Pour obtenir des conseils de dépannage, consultez la page 65. 12 Chapitre 1 Prêt, feu, configurez !  Pour utiliser une connexion câblée, reliez votre MacBook Pro et un modem câble, un modem DSL ou un réseau à l’aide d’un câble Ethernet.  Pour utiliser une connexion commutée, vous avez besoin d’un modem Apple USB Modem externe, disponible sur l’Apple Store à l’adresse www.apple.com/fr/store ou auprès d’un distributeur agréé Apple. Branchez le modem Apple USB Modem sur un port USB du MacBook Pro, puis reliez le modem à une prise téléphonique à l’aide d’un câble téléphonique (non inclus). Câble Ethernet Port Ethernet Gigabit (10/100/1000 Base-T) G ®Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! 13 Étape 3: Appuyez brièvement sur le bouton d’alimentation (®) pour allumer votre MacBook Pro. Votre ordinateur émet un signal sonore lorsque vous l’allumez. Le démarrage du MacBook Pro prend quelques instants. Après le démarrage, Assistant réglages s’ouvre automatiquement. Si le MacBook Pro ne s’allume pas, consultez la rubrique « Si votre MacBook Pro ne s’allume ou ne démarre pas » à la page 59. ® ® Bouton d’alimentation14 Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! Étape 4: Configurez votre MacBook Pro à l’aide d’Assistant réglages. La première fois que vous démarrez votre MacBook Pro, l’Assistant réglages se met en route. Il vous aide à saisir les informations de connexion à Internet et au courrier électronique ainsi qu’à configurer un compte d’utilisateur sur votre MacBook Pro. Si vous possédez déjà un ordinateur Macintosh, l’Assistant réglages peut vous aider à transférer automatiquement les fichiers, les applications et d’autres informations de votre ancien ordinateur. Si vous ne comptez pas conserver ou utiliser votre autre Mac, il est préférable de lui retirer son autorisation à lire la musique, les clips vidéo ou les livres audio achetés sur l’iTunes Store. Le retrait de l’autorisation d’un ordinateur empêche la lecture par un tiers de tout morceau, vidéo ou livre audio acheté et permet de libérer l’autorisation afin qu’elle puisse être utilisée. Pour en savoir plus sur le retrait de l’autorisation d’accès, choisissez Aide iTunes dans le menu Aide de l’application iTunes. Si vous n’utilisez pas l’Assistant réglages pour transférer vos informations lors du premier démarrage de l’ordinateur, vous pouvez le faire ultérieurement. Allez dans le dossier Applications, ouvrez le dossier Utilitaires, puis double-cliquez sur Assistant migration. Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! 15 Étape 5: Personnalisez le bureau Mac OS X et réglez les préférences. Barre des menus Dock Icône des Préférences Système Menu Aide Icône de recherche de Spotlight Icône du Finder16 Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! Vous pouvez rapidement personnaliser le bureau à l’aide des Préférences Système. Choisissez Apple () > Préférences Système dans la barre des menus ou cliquez sur l’icône Préférences Système dans le Dock. Les Préférences Système constituent votre centre de commande pour la plupart des réglages de votre MacBook Pro. Pour en savoir plus, ouvrez l’Aide Mac et recherchez « Préférences Système » ou la préférence que vous souhaitez modifier. Extinction ou suspension d’activité de votre MacBook Pro Lorsque vous avez terminé de travailler avec le MacBook Pro, suspendez son activité ou éteignez-le. Suspension de l’activité de votre MacBook Pro Suspendez l’activité de votre MacBook Pro si vous ne comptez vous en éloigner que quelques instants. Vous pourrez ensuite le réactiver rapidement sans avoir à le redémarrer. Pour suspendre l’activité de votre MacBook Pro, procédez de l’une des manières suivantes :  Rabattez l’écran.  Choisissez Pomme () > Suspendre l’activité, dans la barre des menus.  Appuyez sur le bouton d’alimentation (®) et cliquez sur Suspendre l’activité dans la zone de dialogue qui apparaît.Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! 17  Choisissez le menu Pomme () > Préférences Système, cliquez sur Économiseur d’énergie et définissez un délai pour la minuterie de mise en veille. Pour réactiver le MacBook Pro :  Si l’écran est fermé, il suffit de l’ouvrir pour réactiver le MacBook Pro.  Si l’écran est déjà ouvert, appuyez sur le bouton d’alimentation (®) ou sur l’une des touches du clavier. À la réactivation de votre MacBook Pro, vos applications, vos documents et vos réglages sont conservés tels que vous les aviez laissés. AVIS : patientez quelques secondes jusqu’à ce que la lampe témoin de suspension d’activité clignote (signalant que l’activité de l’ordinateur est suspendue et que le disque dur a cessé de tourner) avant de déplacer le MacBook Pro. Tout déplacement de votre ordinateur lorsque le disque dur est en train de tourner risque d’endommager ce dernier et d’entraîner une perte de données ou l’impossibilité de démarrer à partir du disque dur.18 Chapitre 1 Prêt, feu, configurez ! Extinction de votre MacBook Pro Si vous ne comptez pas utiliser votre MacBook Pro pendant deux jours ou plus, il est pré- férable de l’éteindre. La lampe témoin de suspension d’activité reste allumée quelques instants au moment de l’extinction. Pour éteindre le MacBook Pro, procédez de l’une des manières suivantes : m Choisissez Pomme () > Éteindre, dans la barre des menus. m Appuyez sur le bouton d’alimentation (®) et cliquez sur Éteindre dans la zone de dialogue qui apparaît. Si vous comptez ranger votre MacBook Pro pour une durée prolongée, consultez la rubrique « Informations importantes sur la manipulation » à la page 77 afin d’obtenir des informations sur les mesures à prendre pour éviter que votre batterie ne se décharge complètement.2 2 Votre MacBook Pro au quotidien www.apple.com/fr/macosx Aide Mac Mac OS X20 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien Caractéristiques de base de votre MacBook Pro ® ® Bouton d’alimentation Lampe témoin de la caméra Caméra iSight Haut-parleurs stéréo integrés Lampes témoins de la batterie (côté) Microphone Lampe témoin de suspension d’activité Récepteur à infrarouge Trackpad Batterie (en dessous) Lecteur optique à chargement par fente Logement de sécuritéChapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 21 Caméra iSight intégrée et lampe témoin Cette caméra permet d’organiser des vidéoconférences à l’aide de l’application iChat, de prendre des photos à travers Photo Booth ou de capturer de la vidéo avec iMovie. La lampe témoin brille lorsque la caméra fonctionne. Haut-parleurs stéréo intégrés Permettent d’écouter de la musique, des films, des jeux et d’autres types de données multimédias. Micro intégré Capturez des sons grâce au micro (situé au-dessus de la touche Échap de votre clavier) ou discutez avec des amis en direct et en haut débit à l’aide de l’application iChat incluse. Batterie et témoins de la batterie Utilisez la batterie lorsque vous n’êtes pas à proximité d’une prise de courant. Appuyez sur le bouton de la batterie pour activer les lampes témoins du niveau de charge. Trackpad Vous pouvez cliquer ou double-cliquer n’importe où sur le trackpad. Touchez le trackpad avec un ou plusieurs doigts pour déplacer le pointeur ou utiliser les gestes Multi-Touch (décrits à la page 23). Lampe témoin de suspension d’activité Une lumière blanche clignote lorsque le MacBook Pro est en suspension d’activité.22 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien Récepteur à infrarouge Associé à une télécommande Apple Remote (vendue séparément), le récepteur à infrarouge vous permet de contrôler, jusqu’à une distance de 9 mètres, les applications Front Row et Keynote sur votre MacBook Pro. Logement de sécurité Ce logement vous permet de protéger votre ordinateur contre le vol en y fixant un cadenas et un câble (disponible séparément). SuperDrive à chargement par fente Ce lecteur optique permet de lire et de graver des CD et DVD de taille standard. ® Bouton d’alimentation Permet d’allumer, d’éteindre ou de suspendre l’activité du MacBook Pro.Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 23 Fonctionnalités du clavier de votre MacBook Pro ® Touche de fonction (Fn) esc F1 F2 F3 F4 F5 F6 F7 F8 F9 F10 F11 F12 — C - Touches de réglage du volume Touches de réglage de luminosité Touche d’éjection de disques Touche silence Exposé Dashboard Touches multimédia Touches d'éclairage du clavier ’24 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien Touche de fonction (Fn) Maintenez cette touche enfoncée pour activer les actions personnalisées affectées aux touches de fonction (F1 à F12). Pour apprendre comment personnaliser les touches de fonction, choisissez Aide > Aide Mac dans la barre des menus, puis recherchez « touches de fonction ». ¤ Touches de réglage de luminosité (F1, F2) Permettent d’augmenter ( ) ou de réduire ( ) la luminosité de l’écran de votre MacBook Pro. Touche Toutes les fenêtres d’Exposé (F3) Vous permet d’ouvrir Exposé pour accéder rapidement à toutes vos fenêtres ouvertes. Touche Dashboard (F4) Vous permet d’ouvrir le Dashboard pour accéder à vos widgets. o Touches d’éclairage du clavier (F5, F6) Permettent d’augmenter (o) ou de diminuer (ø) la luminosité de l’éclairage du clavier. ’ Touches multimédia (F7, F8, F9) Vous permettent de rembobiner (]), de lire ou mettre en pause (’), ou encore d’effectuer une avance rapide (‘) dans un morceau, une séquence ou un diaporama. — Touche silence (F10) Permet de désactiver le son provenant des haut-parleurs intégrés et du port de sortie casque. - Touches de réglage du volume (F11, F12) Permettent d’augmenter (-) ou de baisser (–) le volume du son provenant des haut-parleurs intégrés et du port de sortie casque. C Touche d’éjection de disque Maintenez cette touche enfoncée pour éjecter un disque que vous n’utilisez pas. Il est également possible d’éjecter un disque en faisant glisser son icône dans la Corbeille.Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 25 Ports présents sur votre MacBook Pro ® ¯ Port Ethernet Gigabit (10/100/1000 Base-T) G Port de sortie casque/audio numérique optique f Port d’entrée de ligne audio/ audio numérique optique , Mini DisplayPort Ports £ USB 2.0 d Logement ExpressCard/34 Port d’adaptateur secteur MagSafe Port FireWire 800 H26 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien ¯ Port d’adaptateur secteur MagSafe Branchez-y l’adaptateur secteur MagSafe 85 W (inclus) pour recharger la batterie du MacBook Pro. G Port Gigabit Ethernet (10/100/1000Base-T) Permet de se connecter à un réseau Ethernet haute vitesse, un modem câble ou DSL ou encore un autre ordinateur. Le port Ethernet détecte automatiquement les périphériques Ethernet sans avoir besoin de câble croisé Ethernet. H Port FireWire 800 Ce port permet de brancher sur l’ordinateur des périphériques externes à haute vitesse tels que des caméras vidéo numériques et des périphériques de stockage. d Deux ports USB 2.0 (Universal Serial Bus) haut débit Grâce à ces ports, vous pouvez brancher entre autres un iPod, un iPhone, une souris, un clavier, une imprimante, un disque dur, un appareil photo numérique, une manette de jeu, un modem sur votre MacBook Pro. Vous pouvez également y brancher des périphériques USB 1.1. £ Port Mini DisplayPort (sortie vidéo) Permet de connecter votre ordinateur à un écran ou à un système de projection externe doté d’un connecteur DVI ou VGA. Vous pouvez acheter des adaptateurs correspondant aux différents formats vidéo compatibles. , Port d’entrée audio/audio numérique optique Permet de connecter un micro ou un appareil audio numérique à votre MacBook Pro. f Port de sortie casque/audio numérique optique Permet de connecter des haut-parleurs externes, un casque (y compris iPhone) ou tout autre périphérique audio numérique. Logement ExpressCard/34 Développez les fonctionnalités de votre MacBook Pro grâce aux cartes ExpressCard standard de 34 mm. Pour éjecter une ExpressCard, appuyer doucement dessus pour activer le ressort puis retirez-la du logement.Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 27 Remarque : les adaptateurs et autres accessoires sont vendus séparément sur www.apple.com/fr/store. Utilisation du trackpad Multi-Touch Le trackpad vous permet de déplacer le curseur et de réaliser divers gestes Multi-Touch. Contrairement aux trackpads habituels, celui du MacBook Pro fonctionne comme un bouton en vous permettant de cliquer n’importe où sur sa surface. Pour activer les gestes et régler d’autres options du trackpad, choisissez le menu Pomme () > Préférences Système, puis cliquez sur Trackpad. Voici différentes manières d’utiliser le trackpad de votre MacBook Pro :  Le défilement à deux doigts vous permet de défiler rapidement vers le haut, le bas ou latéralement dans la fenêtre active. Cette option est activée par défaut.28 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien  Le clic secondaire ou « clic droit » vous permet d’accéder aux commandes du menu contextuel.  Pour configurer une zone de clic secondaire à un doigt dans le coin inférieur gauche ou droit du trackpad, sélectionnez Clic secondaire sous l’option Un doigt dans les pré- férences Trackpad.  Pour configurer le clic secondaire à deux doigts n’importe où sur le trackpad, sélectionnez Clic secondaire sous l’option Deux doigts dans les préférences Trackpad. Remarque : vous pouvez également effectuer un clic secondaire en maintenant la touche Contrôle (Ctrl) enfoncée au moment où vous cliquez. Zone de clic secondaireChapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 29 Les gestes de trackpad suivants fonctionnent dans certaines applications. Pour effectuer ces gestes, faites glisser légèrement vos doigts sur la surface du trackpad. Pour en savoir plus, reportez-vous aux préférences Trackpad ou choisissez Aide > Aide Mac, puis lancez une recherche sur le mot « trackpad ».  En resserrant ou en écartant deux doigts, vous pouvez effectuer un zoom avant ou arrière dans les PDF, les images, les photos, etc.  En pivotant deux doigts vous pouvez faire pivoter des photos, des pages, etc.30 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien  Le défilement à trois doigts vous permet de feuilleter rapidement les documents, de passer à la photo précédente ou à la suivante, etc.  Le défilement à quatre doigts fonctionne dans le Finder et dans toutes les applications. En faisant défiler quatre doigts vers la gauche ou la droite, vous activez Permutation d’applications qui vous permet de passer d’une application ouverte à une autre. Si vous faites défiler quatre doigts vers le haut ou le bas, Exposé affiche le bureau ou toutes les fenêtres ouvertes. Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 31 Utilisation de la batterie du MacBook Pro Lorsque l’adaptateur secteur MagSafe n’est pas branché, le MacBook Pro est alimenté par sa batterie. L’autonomie du MacBook Pro varie en fonction des applications utilisées et des périphériques externes qui sont connectés à votre MacBook Pro. La désactivation de fonctions comme AirPort Extreme ou la technologie sans fil Bluetooth ® et la réduction de la luminosité de l’écran peut contribuer à économiser la batterie lors des voyages en avion par exemple. De nombreuses Préférences Système sont automatiquement réglées pour optimiser l’autonomie de la batterie. Votre MacBook Pro est fourni avec deux processeurs graphiques, un améliorant la longévité de la batterie et l’autre améliorant les performances. Pour passer d’un processeur à un autre, ouvrez les Préférences Système, cliquez sur Économiseur d’énergie, sélectionnez « Meilleure autonomie de la batterie » ou « Meilleures performances », puis suivez les instructions à l’écran. Il est possible de déterminer la charge restante de la batterie en observant les huit lampes témoins du niveau de la batterie, qui se trouvent sur le côté gauche de votre MacBook Pro. Appuyez sur le bouton situé en regard des lampes témoins afin que ces dernières s’allument brièvement pour indiquer la charge restante de la batterie. Important : si un seul témoin est allumé, le niveau restant est très faible. Si aucun témoin ne s’allume, c’est que la batterie est totalement vide et que le MacBook Pro ne peut alors pas démarrer sans que l’adaptateur secteur ne soit branché sur une prise de courant. Branchez l’adaptateur secteur et laissez la batterie se recharger ou remplacez la batterie à plat par une batterie complètement rechargée (voir page 38). Pour en savoir plus sur les lampes témoins de la batterie, consultez la page 60.32 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien Vous pouvez également vérifier la charge restante de la batterie en observant l’icône d’état ( ) de la batterie qui se trouve dans la barre des menus. Le niveau affiché dépend de la quantité d’énergie restant dans la batterie, mais aussi des applications et des périphériques en cours d’utilisation, ainsi que des réglages actuels de votre système. Pour disposer de plus d’énergie, fermez des applications, déconnectez les périphériques non utilisés et réglez la fonction d’Économiseur d’énergie. Pour en savoir plus sur l’économie de la batterie et obtenir des astuces pour améliorer ses performances, rendez-vous à l’adresse www.apple.com/fr/batteries/notebooks.html. Recharge de la batterie Lorsque l’adaptateur secteur fourni avec le MacBook Pro est branché, la batterie se recharge, que l’ordinateur soit éteint, allumé ou en suspension d’activité. La recharge est toutefois plus rapide si l’ordinateur est éteint ou en mode de suspension d’activité.Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 33 Comment obtenir des réponses à vos doutes De plus amples informations sur l’utilisation du MacBook Pro sont disponibles dans l’Aide Mac qui s’affiche sur votre ordinateur et sur Internet, à l’adresse www.apple.com/fr/support/macbookpro. Pour faire apparaître l’Aide Mac : 1 Cliquez sur l’icône du Finder dans le Dock (la barre des icônes située au bord de l’écran). 2 Cliquez sur le menu Aide dans la barre des menus et procédez de l’une des manières suivantes : a Saisissez une question ou un terme dans le champ de recherche, puis sélectionnez une rubrique dans la liste des résultats ou sélectionnez « Afficher tous les résultats » pour voir toutes les rubriques. b Choisissez Aide Mac pour ouvrir la fenêtre de l’Aide Mac, qui vous permet de cliquer sur des liens ou de saisir une question.34 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien Informations supplémentaires Pour en savoir plus sur l’utilisation de votre MacBook Pro, consultez le tableau suivant : Pour obtenir des informations sur : Reportez-vous aux sources suivantes : L’installation de mémoire chapitre 3, « Améliorez les performances de votre MacBook Pro » à la page 37. Le dépannage de votre MacBook Pro en cas de problème chapitre 4, « À tout problème sa solution » à la page 55. L’obtention de services et d’une assistance pour votre MacBook Pro « Informations, services et assistance » à la page 68. Vous pouvez également vous rendre sur le site d’assistance Apple à l’adresse www.apple.com/fr/support/macbookpro. L’utilisation de Mac OS X site web de Mac OS X à l’adresse www.apple.com/fr/macosx. Vous pouvez également rechercher « Mac OS X » dans l’Aide Mac. La migration depuis un PC vers un Mac article « Achetez un Mac » à l’adresse www.apple.com/fr/getamac/movetomac. L’utilisation des applications iLife site web d’iLife à l’adresse www.apple.com/fr/ilife. Vous pouvez également ouvrir une application iLife, ouvrir l’Aide de cette application, puis saisir une question dans le champ de recherche. La modification des Préférences Système Préférences Système, accessibles en choisissant le menu Pomme (K) > Préférences Système. Vous pouvez également rechercher « préférences système » dans l’Aide Mac. Utilisation du trackpad recherchez « trackpad » dans l’Aide Mac. Ou bien ouvrez Préférences Système, puis cliquez sur Trackpad. L’utilisation de la caméra iSight recherchez « iSight » dans l’Aide Mac. Utilisation du clavier recherchez « clavier » dans l’Aide Mac.Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien 35 L’utilisation de la technologie sans fil AirPort Extreme page web d’assistance AirPort à l’adresse www.apple.com/fr/support/airport. Vous pouvez également ouvrir l’Aide Mac et rechercher le terme « AirPort ». L’utilisation de la technologie sans fil Bluetooth page web d’assistance Bluetooth à l’adresse www.apple.com/fr/ support/bluetooth. Vous pouvez aussi ouvrir l’utilitaire Échange de fichiers Bluetooth (dans le dossier Utilitaires du dossier Applications) et sélectionner Aide > Aide Bluetooth. L’entretien de la batterie recherchez « batterie » dans l’Aide Mac. La connexion d’une imprimante recherchez « impression » dans l’Aide Mac. Les connexions FireWire et USB recherchez « FireWire » ou « USB » dans l’Aide Mac. La connexion à Internet recherchez « Internet » dans l’Aide Mac. La connexion d’un moniteur externe recherchez « port affichage » dans l’Aide Mac. La télécommande Apple recherchez « télécommande » dans l’Aide Mac. Front Row recherchez « Front Row » dans l’Aide Mac La gravure d’un CD ou DVD recherchez « graver disque » dans l’Aide Mac. Les caractéristiques page web des spécifications, à l’adresse support.apple.com/specs (en anglais). Vous pouvez également ouvrir Informations Système en choisissant le menu Pomme (K) > « À propos de ce Mac » dans la barre des menus, puis en cliquant sur Plus d’infos. Actualités, téléchargement gratuits et catalogues en ligne des logiciels et du matériel Apple site web d’Apple à l’adresse www.apple.com/fr. Pour obtenir des informations sur : Reportez-vous aux sources suivantes :36 Chapitre 2 Votre MacBook Pro au quotidien Instructions, assistance technique et manuels des produits Apple site web d’assistance Apple à l’adresse www.apple.com/fr/support. Pour obtenir des informations sur : Reportez-vous aux sources suivantes :3 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro www.apple.com/fr/store Aide Mac mémoire RAM38 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro Ce chapitre fournit des informations et des instructions pour le remplacement de la batterie, l’installation d’un disque dur plus performant et la mise en place de mémoire supplémentaire dans votre MacBook Pro. Retrait et remplacement de la batterie Vous avez la possibilité de remplacer la batterie de votre ordinateur en cas de besoin. Vous devez pour cela savoir comment retirer la batterie pour remplacer le disque dur ou installer de la mémoire. Pour retirer et remplacer la batterie : 1 Éteignez votre MacBook Pro. Débranchez l’adaptateur secteur, le câble Ethernet, le verrou de sécurité et tous les autres câbles connectés au MacBook Pro afin d’éviter toute détérioration de ce dernier. AVERTISSEMENT : Apple vous recommande de confier l’ajout de mémoire et la mise en place d’un nouveau disque dur à un technicien agréé Apple. Consultez les informations sur le dépannage et l’assistance qui accompagnent votre ordinateur pour savoir comment contacter Apple. Tout dommage causé à votre matériel en tentant d’installer vous-même de la mémoire ou un disque dur n’est pas couvert par la garantie limitée de votre ordinateur. AVERTISSEMENT : les composants internes de votre MacBook Pro risquent d’être chauds. Si vous venez d’utiliser votre MacBook Pro, attendez 10 minutes après l’avoir éteint, afin de laisser aux composants internes le temps de se refroidir. Soyez prudent lorsque vous manipulez la batterie. Consultez les informations de sécurité sur la batterie à la page 76.Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 39 2 Retournez le MacBook Pro et repérez le loquet. Appuyez sur le loquet pour l’ouvrir, puis retirez le couvercle qui protège la batterie et le disque dur. Remarque : le loquet doit être dans sa position ouverte pour pouvoir retirer ou replacer la batterie et le couvercle.40 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 3 Tirez ensuite doucement sur la languette pour extraire la batterie. Vous avez à présent accès au numéro de série, au disque dur et à d’autres composants de votre MacBook Pro. 4 Pour remettre la batterie en place, assurez-vous que le loquet est en position ouverte. Tenez la batterie légèrement inclinée et insérez le côté muni d’un rebord sous les attaches situées sur le bord extérieur de la baie de la batterie. Appuyez légèrement sur la batterie.Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 41 5 Replacez le couvercle en veillant à ce qu’il soit de niveau avec le fond de votre MacBook Pro, puis appuyez sur le loquet pour le remettre en place. Reconnectez l’adaptateur secteur et tout autre câble connecté auparavant à l’ordinateur.42 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro Remplacement du disque dur Vous pouvez remplacer le disque dur de votre MacBook Pro par un modèle plus performant. Le disque dur se trouve à gauche de la batterie lorsque vous ouvrez le fond de votre MacBook Pro. Le disque dur de remplacement doit être de 2,5 pouces et doté d’un connecteur Serial ATA (SATA). Pour remplacer le disque dur de votre MacBook Pro : 1 Suivez les instructions de retrait de la batterie présentées à la page 38. 2 Touchez la surface métallique à l’intérieur de l’ordinateur afin de décharger toute électricité statique que vous pouvez avoir emmagasinée.Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 43 3 Repérez l’attache qui se trouve au-dessus du disque dur. Utilisez un tournevis cruciforme pour desserrer la vis imperdable qui maintient l’attache en place. 4 Tirez sur la languette prévue à cet effet pour soulever doucement le disque et l’extraire de la baie. L’attache se détache du disque dur. Rangez-la en lieu sûr à portée de main. Attache Languette44 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 5 Tenez le disque dur par les côtés tout en tirant doucement sur le connecteur qui se trouve sur le côté gauche du disque afin de le déconnecter. Le connecteur est relié à un câble et demeure à l’intérieur de la baie de disque dur. Important : il y a quatre (4) vis de montage sur les côtés de votre disque dur. Si votre nouveau disque dur n’est pas fourni avec des vis de montage, récupérez les vis de votre ancien disque dur et montez-les sur le nouveau avant de l’installer. 6 Branchez le connecteur sur la partie gauche du nouveau disque dur. Vis de montageChapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 45 7 Insérez le nouveau disque dur en le tenant incliné et en vous assurant que les vis de montage sont correctement placées. 8 Replacez l’attache et serrez la vis. 9 Suivez les instructions de remplacement de la batterie présentées à la page 40. Pour obtenir des formations sur l’installation de Mac OS X et des applications incluses, consultez la rubrique « Réinstallation des logiciels fournis avec le MacBook Pro » à la page 67.46 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro Installation de mémoire supplémentaire Votre ordinateur est doté de deux logements de mémoire auxquels vous pouvez accéder en retirant la batterie et le fond du boîtier. Le MacBook Pro est doté d’une mémoire DDR3 (Double Data Rate) SDRAM (Synchronous Dynamic Random-Access Memory) à 1066 MHz, d’un minimum de deux gigaoctets (2 Go). Chaque logement de mémoire peut accueillir un module SDRAM conforme aux spécifications suivantes :  Module DDR3 (Double Data Rate Small Outline Dual Inline Memory Module)  3,18 cm (soit 1,25 pouce)  1 Go ou 2 Go  200 broches  Mémoire RAM de type PC3-8500 DDR3 à 1066 MHz Vous pouvez ajouter deux modules de mémoire de 2 Go pour un total de 4 Go de mémoire au maximum. Pour des performances optimales, remplissez les deux logements de mémoire en y installant des modules identiques. Pour installer de la mémoire dans votre MacBook Pro : 1 Suivez les instructions de retrait de la batterie présentées à la page 38. 2 Dévissez les huit (8) vis qui retiennent le fond de votre MacBook Pro, puis retirez le fond du boîtier.Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 47 Important : comme ces vis sont de longueurs différentes, prenez note de leur longueur et de leur position respective pour pouvoir les replacer correctement. Rangez-les en lieu sûr à portée de main. Petit Grand48 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro Important : en retirant le fond du boîtier, vous avez mis à nu des composants internes fragiles. Veillez à ne toucher que la structure de montage de la mémoire lorsque vous retirez ou que vous ajoutez de la mémoire. 3 Touchez la surface métallique à l’intérieur de l’ordinateur afin de décharger toute électricité statique que vous pouvez avoir emmagasinée.Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 49 4 Repoussez vers l’extérieur les leviers d’éjection qui se trouvent sur les côtés du module de mémoire, afin de libérer le module du logement de la carte mémoire. La carte mémoire se dégage alors en se soulevant légèrement d’un côté. Avant de la retirer, assurez-vous que les encoches en demi-cercle sont bien visibles. Si ce n’est pas le cas, réessayez en repoussant les leviers d’éjection vers l’extérieur. 5 Saisissez le module de mémoire en le tenant par ses encoches, puis retirez-le du logement. 6 Retirez l’autre module de mémoire. Important : saisissez les modules de mémoire en les tenant par les côtés et en veillant à ne pas toucher les connecteurs dorés.50 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 7 Insérez le nouveau module de mémoire dans le logement : a Alignez l’encoche du bord doré du module sur celle qui se trouve dans le logement de mémoire inférieur. b Inclinez la carte et poussez-la dans le logement. c Utilisez deux doigts pour exercer une pression ferme et uniforme afin de pousser le module de mémoire vers le bas. Vous devez entendre un clic indiquant que la mémoire est correctement insérée. d Répétez l’opération pour installer un module de mémoire supplémentaire dans le logement supérieur. Appuyez sur le module pour vous assurer qu’il est bien de niveau.Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 51 Encoches52 Chapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 8 Remettez le fond du boîtier en place. Replacez et serrez les huit vis après vous être assuré que les vis de différentes longueurs étaient bien à leurs places respectives. 9 Suivez les instructions de remplacement de la batterie présentées à la page 40. Petit GrandChapitre 3 Améliorez les performances de votre MacBook Pro 53 Reconnaissance de la nouvelle mémoire par le MacBook Pro Après avoir ajouté de la mémoire au MacBook Pro, vérifiez si elle est reconnue. Pour vérifier la mémoire de votre ordinateur : 1 Démarrez votre MacBook Pro. 2 Lorsque le bureau Mac OS X apparaît, choisissez le menu Pomme () dans la barre des menus, puis sélectionnez « À propos de ce Mac ». La mémoire totale inclut la quantité de mémoire d’origine intégrée à votre ordinateur et la mémoire que vous avez ajoutée. Pour plus de détails sur la quantité de mémoire installée sur votre ordinateur, ouvrez Informations système en cliquant sur Plus d’infos puis sur Mémoire. Si le MacBook Pro ne reconnaît pas la mémoire ou ne démarre pas correctement, vérifiez que la mémoire est compatible avec le MacBook Pro et qu’elle est correctement installée en la remettant en place.4 4 À tout problème sa solution www.apple.com/fr/support Aide Mac aide56 Chapitre 4 À tout problème sa solution Vous pouvez rencontrer, à titre exceptionnel, des problèmes en utilisant le MacBook Pro . Lisez la suite pour obtenir des conseils de dépannage utiles en cas de problème. Vous trouverez des informations supplémentaires concernant le dépannage dans l’Aide Mac et sur le site web d’assistance consacré au MacBook Pro, à l’adresse www.apple.com/fr/support/macbookpro. Il existe généralement une solution simple et rapide aux problèmes que vous pouvez rencontrer à l’utilisation du MacBook Pro. Réfléchissez aux conditions qui ont entraîné l’apparition de ce problème. Ce récapitulatif de la totalité des opérations effectuées avant que le problème ne survienne permet de restreindre les causes possibles et de trouver la solution. Les éléments à noter comprennent:  les applications que vous étiez en train d’utiliser quand le problème est apparu ; les problèmes qui n’apparaissent qu’avec une application spécifique peuvent indiquer que cette application n’est pas compatible avec la version de Mac OS installée sur votre ordinateur ;  les nouveaux logiciels installés, notamment ceux qui ont ajouté des éléments à votre dossier Système ;  tout nouveau composant matériel installé (mémoire supplémentaire ou périphérique, par exemple).Chapitre 4 À tout problème sa solution 57 Problèmes vous empêchant d’utiliser votre MacBook Pro Si votre MacBook Pro ne répond plus ou que le pointeur se fige Il peut arriver, très rarement, qu’une application se « bloque » à l’écran. Mac OS X offre un moyen de fermer une application bloquée sans redémarrer votre ordinateur. Pour forcer la fermeture d’une application : 1 Appuyez sur les touches Commande (x) + Option + Échap ou choisissez le menu Pomme () > Forcer à quitter dans la barre des menus. La boîte de dialogue « Forcer à quitter des applications » apparaît. L’application est sélectionnée. 2 Cliquez sur Forcer à quitter. L’application se ferme, en laissant toutes les autres applications ouvertes. Si nécessaire, vous pouvez également redémarrer le Finder à partir de cette zone de dialogue. Enregistrez ensuite votre travail dans les applications ouvertes, puis redémarrez l’ordinateur afin de vous assurer que le problème est entièrement réglé. Si le problème survient fréquemment, choisissez Aide > Aide Mac dans la barre des menus en haut de l’écran. Recherchez le mot « bloquer » pour obtenir de l’aide en cas de blocage ou d’absence de réponse de l’ordinateur. Si le problème ne survient que lorsque vous utilisez une application particulière, vérifiez auprès de son éditeur si elle est compatible avec votre ordinateur. Pour obtenir des informations de contact et une assistance concernant les logiciels fournis avec le MacBook Pro, rendez-vous à l’adresse www.apple.com/fr/guide.58 Chapitre 4 À tout problème sa solution Si vous savez qu’une application est compatible, vous devrez peut-être réinstaller le logiciel système de votre ordinateur. Consultez la rubrique « Réinstallation des logiciels fournis avec le MacBook Pro » à la page 67. Si le MacBook Pro se bloque au démarrage, si un point d’interrogation clignotant apparaît ou si l’écran est éteint et que la lampe témoin de suspension d’activité reste allumée (pas en mode de suspension d’activité) Le point d’interrogation clignotant signifie généralement que l’ordinateur ne parvient pas à localiser le logiciel système sur le disque dur interne ou sur tout disque externe relié à l’ordinateur.  Patientez quelques secondes. Si l’ordinateur ne démarre pas de suite, éteignez-le en maintenant le bouton d’alimentation (®) enfoncé pendant 8 à 10 secondes. Débranchez tous les périphériques externes puis tentez de redémarrer l’ordinateur en appuyant sur le bouton d’alimentation (®) tout en maintenant la touche Option enfoncée. Lorsque votre ordinateur démarre, cliquez sur l’icône du disque dur, puis sur la flèche droite. Une fois que l’ordinateur a démarré, ouvrez Préférences Système et cliquez sur Démarrage. Sélectionnez un dossier Système local de Mac OS X.  Si cela ne donne pas de résultats, tentez de réparer le disque à l’aide d’Utilitaire de disque :  Insérez le DVD d’installation de Mac OS X dans votre ordinateur.  Redémarrez ensuite votre ordinateur en maintenant la touche C enfoncée lors du démarrage.  Choisissez Installation dans la barre des menus puis sélectionnez Ouvrir Utilitaire de disque. Lorsqu’Utilitaire de disque s’ouvre, suivez les instructions de la sous-fenêtre S.O.S pour savoir s’il est en mesure de réparer le disque.Chapitre 4 À tout problème sa solution 59 Si Utilitaire de disque ne résout pas le problème, vous devrez peut-être réinstaller le logiciel système de votre ordinateur. Consultez la rubrique « Réinstallation des logiciels fournis avec le MacBook Pro » à la page 67. Si votre MacBook Pro ne s’allume ou ne démarre pas Tentez les opérations suivantes dans l’ordre jusqu’à ce que votre ordinateur s’allume :  Assurez-vous que l’adaptateur secteur est connecté à l’ordinateur et branché sur une prise de courant en état de marche. Veillez à utiliser l’adaptateur secteur MagSafe 85 W fourni avec le MacBook Pro. Si l’adaptateur secteur ne recharge plus l’ordinateur et que la lampe témoin du connecteur MagSafe ne s’allume pas lorsque vous branchez le câble d’alimentation, essayez de débrancher le câble puis de le brancher à nouveau afin de le réinitialiser ou essayer à partir d’une autre prise.  Vérifiez si votre batterie à besoin d’être rechargée. Appuyez sur le petit bouton qui se trouve sur le côté gauche de votre ordinateur. Vous devez voir apparaître un à huit témoins lumineux indiquant le niveau de charge de la batterie. Si une seule lampe témoin est allumée, branchez votre adaptateur secteur pour recharger l’ordinateur. Pour en savoir plus sur les lampes témoins de la batterie, consultez la page 60.  Si cela ne résout pas le problème, réinitialisez le système de gestion de l’alimentation du MacBook Pro en débranchant l’adaptateur secteur, en retirant la batterie puis en maintenant le bouton d’alimentation (®) enfoncé pendant au moins 5 secondes.  Si vous avez récemment ajouté de la mémoire, assurez-vous qu’elle est correctement installée et qu’elle est compatible avec votre ordinateur. Vérifiez si le retrait de cette mémoire et la remise en place de l’ancienne permet à l’ordinateur de démarrer (consultez la page 46). 60 Chapitre 4 À tout problème sa solution  Pour réinitialiser la PRAM, appuyez sur le bouton d’alimentation (®) et maintenez immédiatement les touches Commande (x), Option, P et R enfoncées jusqu’à ce que vous entendiez une deuxième fois le signal sonore de démarrage.  Si vous ne parvenez toujours pas à démarrer le MacBook Pro, consultez la rubrique « Informations, services et assistance » à la page 68 qui contient les informations nécessaires pour prendre contact avec Apple. Si l’écran devient subitement noir ou que votre MacBook Pro se bloque Essayez de redémarrer votre MacBook Pro. 1 Débranchez tout périphérique connecté à votre MacBook Pro excepté l’adaptateur secteur. 2 Appuyez sur le bouton d’alimentation (®) pour redémarrer le système. 3 Le niveau de charge de la batterie doit atteindre au moins 10 pour cent avant la connexion d’un périphérique et la reprise du travail. Pour vérifier le niveau de charge de la batterie, cliquez sur l’icône d’état de la batterie ( ) située dans la barre des menus. Le moniteur pourrait également s’assombrir si les fonctions d’économie d’énergie de la batterie sont en place. Si vous appuyez sur le bouton de la batterie et que toutes les lampes témoins clignotent cinq fois de suite Votre batterie doit être remplacée. Prenez contact avec un magasin Apple Store ou un fournisseur de services agréé Apple (AASP).Chapitre 4 À tout problème sa solution 61 Si vous appuyez sur le bouton de la batterie et que les lampes témoins clignotent cinq fois de suite de gauche à droite, puis de droite à gauche Votre batterie n’est pas reconnue. Assurez-vous qu’elle est installée correctement dans votre ordinateur. Si vous oubliez votre mot de passe Vous pouvez réinitialiser votre mot de passe d’administrateur et les mots de passe de tous les autres comptes. 1 Insert the DVD d’installation de Mac OS X. Redémarrez ensuite votre ordinateur en maintenant la touche C enfoncée lors du démarrage. 2 Choisissez Utilitaires > « Réinitialiser le mot de passe » dans la barre des menus, puis suivez les instructions à l’écran. En cas de problème à l’éjection d’un disque Fermez toutes les applications susceptibles d’utiliser le disque et essayez à nouveau. Si cela ne donne pas de résultats, redémarrez l’ordinateur, puis maintenez immédiatement le bouton du trackpad enfoncé. Utilisation d’Apple Hardware Test Si vous pensez qu’il y a un problème avec les composants matériels du MacBook Pro, vous pouvez utiliser l’application Apple Hardware Test pour savoir si tel est le cas (les composants affectés peuvent être la mémoire ou le processeur, par exemple). Pour utiliser Apple Hardware Test : 1 Déconnectez tous les périphériques externes de votre ordinateur, sauf l’adaptateur secteur. Si un câble Ethernet est connecté, déconnectez-le.62 Chapitre 4 À tout problème sa solution 2 Redémarrez ensuite votre ordinateur en maintenant la touche D enfoncée lors du démarrage. 3 Lorsque l’écran de sélection d’Apple Hardware Test s’affiche, choisissez votre langue. 4 Appuyez sur la touche Retour ou cliquez sur la flèche droite. 5 Lorsque l’écran principal d’Apple Hardware Test s’affiche (après 45 secondes environ), suivez les instructions à l’écran. 6 En cas de détection d’un problème, Apple Hardware Test affiche un code d’erreur. Notez le code d’erreur avant d’entreprendre les démarches d’assistance. Si Apple Hardware Test ne détecte pas de panne matérielle, il est probable que le problème soit lié aux logiciels. Si la procédure ne fonctionne pas, insérez le DVD d’installation des applications pour lancer l’outil Apple Hardware Test. Pour en savoir plus, consultez le fichier « À propos d’AHT » qui se trouve sur le DVD d’installation des applications fourni avec votre ordinateur. Problèmes de connexion à Internet Votre MacBook Pro dispose de l’application Assistant réglages de réseau pour vous aider tout au long de la procédure de configuration d’une connexion à Internet. Ouvrez Préférences Système, puis cliquez sur Réseau. Cliquez sur le bouton « Assistant » pour ouvrir Assistant réglages de réseau. En cas de problème avec votre connexion à Internet, vous pouvez essayer les méthodes exposées dans cette rubrique pour votre type de connexion ou vous pouvez utiliser Diagnostic réseau.Chapitre 4 À tout problème sa solution 63 Pour utiliser Diagnostic réseau : 1 Choisissez le menu Pomme () > Préférences Système. 2 Cliquez sur Réseau puis cliquez sur « Assistant ». 3 Cliquez sur Diagnostic pour lancer Diagnostic réseau. 4 Suivez les instructions à l’écran. Si Diagnostic réseau n’est pas en mesure de résoudre le problème, celui-ci se situe peut- être au niveau du fournisseur d’accès à Internet auquel vous essayez de vous connecter, du périphérique externe utilisé pour la connexion au fournisseur d’accès à Internet ou du serveur auquel vous essayez d’accéder. Vous pouvez également tenter de réaliser les opé- rations suivantes. Connexions à Internet par modem câble, modem DSL ou réseau local (LAN) Assurez-vous que tous les câbles du modem sont correctement branchés, y compris le câble d’alimentation du modem, le câble reliant le modem à l’ordinateur et le câble raccordant le modem à la prise murale. Vérifiez également les câbles et l’alimentation de vos routeurs et concentrateurs Ethernet. Éteignez puis rallumez le modem et réinitialisez les composants matériels du modem. Éteignez le modem câble ou DSL, puis rallumez-le après quelques minutes. Certains fournisseurs d’accès à Internet conseillent de débrancher le câble d’alimentation du modem. Si votre modem dispose d’un bouton de réinitialisation, vous pouvez l’actionner avant ou après avoir éteint puis rallumé le modem.64 Chapitre 4 À tout problème sa solution Important : les instructions relatives aux modems ne concernent pas les utilisateurs de réseau LAN. Contrairement aux utilisateurs de modems câble et DSL, les utilisateurs de réseau LAN peuvent disposer de concentrateurs, commutateurs, routeurs et autres blocs de connexion. Ils doivent faire appel à leur administrateur réseau plutôt qu’à un FAI. Connexions PPPoE Si vous ne parvenez pas à vous connecter à votre fournisseur d’accès à Internet via PPPoE (Point to Point Protocol over Ethernet), assurez-vous que les informations que vous avez saisies dans les préférences Réseau sont correctes. Pour vérifier les réglages de vos préférences Réseau : 1 Choisissez le menu Pomme () > Préférences Système. 2 Cliquez sur Réseau. 3 Cliquez sur Ajouter (+) en bas de la liste des services de connexion réseau et choisissez PPPoE dans le menu local Interface. 4 Choisissez une interface pour le service PPPoE dans le menu local Ethernet. Choisissez Ethernet si vous vous connectez à un réseau câblé ou AirPort si vous vous connectez à un réseau sans fil. 5 Saisissez les informations fournies par votre fournisseur d’accès, tel que le nom du compte, le mot de passe et le nom du service PPPoE (si votre fournisseur d’accès le demande). 6 Cliquez sur Appliquer pour activer les réglages. Connexions au réseau Assurez-vous que le câble Ethernet est branché sur le MacBook Pro et sur le réseau. Vérifiez les câbles et l’alimentation de vos routeurs et concentrateurs Ethernet.Chapitre 4 À tout problème sa solution 65 Si vous disposez de plusieurs ordinateurs tentant de partager une connexion à Internet, assurez-vous que votre réseau est correctement configuré. Vous devez savoir si votre FAI fournit une seule ou plusieurs adresses IP, autrement dit, une pour chaque ordinateur. Si une seule adresse IP est fournie, vous devez disposer d’un routeur capable de partager la connexion ; on parle alors de conversion d’adresse réseau (NAT) ou de masquage d’adresses IP. Pour obtenir des informations sur la configuration, consultez la documentation fournie avec votre routeur ou contactez la personne qui a configuré votre réseau. La borne d’accès AirPort peut être utilisée pour que plusieurs ordinateurs partagent une adresse IP. Pour obtenir des informations sur l’utilisation d’une borne d’accès AirPort, consultez l’Aide Mac ou rendez-vous sur le site web AirPort Extreme, à l’adresse www.apple.com/fr/support/airport. Si ces méthodes s’avèrent insuffisantes pour résoudre les problèmes rencontrés, adressezvous à votre fournisseur d’accès à Internet ou à votre administrateur réseau. Problèmes de communication sans fil avec AirPort Extreme En cas de problème avec les communications sans fil AirPort Extreme  Vérifiez que l’ordinateur ou le réseau auquel vous souhaitez vous connecter est activé et dispose d’un point d’accès sans fil.  Assurez-vous que le logiciel est correctement configuré conformément aux instructions incluses avec votre borne d’accès ou point d‘accès.  Assurez-vous que l’autre ordinateur ou le point d’accès au réseau se trouve dans la zone de couverture de l’antenne de votre ordinateur. Des appareils électroniques ou des structures métalliques se trouvant à proximité peuvent interférer avec les communications sans fil et réduire la portée de votre antenne. Vous pouvez éventuellement améliorer la réception en tournant et en réorientant l’ordinateur.66 Chapitre 4 À tout problème sa solution  Vérifiez l’icône d’état AirPort (Z) dans la barre des menus. Jusqu’à quatre barres de mesure apparaissent pour afficher la puissance du signal. Si les barres ne s’affichent pas, tentez de changer de place.  Pour plus d’informations, consultez l’Aide AirPort (choisissez Aide > Aide Mac, puis Bibliothèque > Aide AirPort dans la barre des menus) ainsi que les instructions fournies avec votre appareil sans fil. Maintien à jour de vos logiciels Vous pouvez vous connecter à Internet pour télécharger et installer automatiquement les dernières versions de logiciels, gestionnaires et autres améliorations fournies par Apple. Chaque fois que vous vous connectez à Internet, « Mise à jour de logiciels » consulte les mises à jour disponibles pour votre ordinateur. Vous pouvez configurer votre MacBook Pro afin qu’il recherche régulièrement les mises à jour disponibles, pour que vous puissiez ensuite télécharger et installer les mises à jour de logiciels. Pour rechercher des logiciels mis à jour : 1 Choisissez le menu Pomme () > Préférences Système. 2 Cliquez sur l’icône « Mise à jour de logiciels » et suivez les instructions à l’écran.  Pour plus d’informations, recherchez « Mise à jour de logiciels » dans l’Aide Mac.  Pour obtenir les toutes dernières informations sur Mac OS X, rendez-vous à l’adresse www.apple.com/fr/macosx.Chapitre 4 À tout problème sa solution 67 Réinstallation des logiciels fournis avec le MacBook Pro Les disques d’installation de logiciels fournis avec votre ordinateur permettent de réinstaller Mac OS X et les applications livrées avec votre ordinateur. Vous pouvez choisir soit « Archiver et installer » afin d’enregistrer vos fichiers et réglages existants, soit « Effacer et installer » pour effacer toutes vos données. Important : Apple vous recommande de sauvegarder les données de votre disque dur avant de procéder à la restauration des logiciels. Nous vous conseillons de sauvegarder vos fichiers essentiels avant d’installer Mac OS X et d’autres applications car l’option « Effacer et installer » efface les données du disque dur. Apple décline toute responsabilité en cas de perte de données. Installation de Mac OS X Pour installer Mac OS X : 1 Sauvegardez vos fichiers essentiels. 2 Assurez-vous que votre adaptateur secteur est connecté et branché sur une prise de courant. 3 Insérez le DVD d’installation de Mac OS X fourni avec votre ordinateur. 4 Double-cliquez sur Installer Mac OS X. 5 Suivez les instructions à l’écran. Remarque : pour rétablir les réglages d’origine de Mac OS X sur votre ordinateur, cliquez sur Options dans la sous-fenêtre « Sélectionner une destination » du programme d’installation, puis choisissez Effacer et installer. Si vous choisissez « Effacer et installer », un message vous rappelle d’utiliser le DVD d’installation des applications pour réinstaller les applications incluses avec votre ordinateur.68 Chapitre 4 À tout problème sa solution 6 Une fois l’installation terminée, cliquez sur Redémarrer pour redémarrer votre ordinateur. 7 Suivez les instructions données par l’Assistant réglages pour configurer votre compte utilisateur. Installation d’applications Si vous réinstallez Mac OS X sur votre ordinateur, puis que vous sélectionnez l’option « Effacer et installer », vous devez réinstaller les applications fournies avec votre ordinateur, telles que les applications iLife. Pour installer les applications fournies avec votre ordinateur : 1 Assurez-vous que votre adaptateur secteur est connecté et branché sur une prise de courant. 2 Insérez le DVD d’installation des applications fourni avec votre ordinateur. 3 Double-cliquez sur « Installer les logiciels inclus ». 4 Suivez les instructions à l’écran. 5 Cliquez sur Fermer une fois l’installation terminée. Informations, services et assistance Outre le disque dur et la mémoire, votre MacBook Pro ne contient aucune pièce que vous puissiez réparer vous-même. Si vous avez besoin de services de réparation, adressez-vous à Apple ou portez votre MacBook Pro chez un fournisseur de services agréé Apple. Vous trouverez de plus amples informations sur le MacBook Pro en ligne, dans l’aide à l’écran, dans Informations Système et via Apple Hardware Test.Chapitre 4 À tout problème sa solution 69 Informations en ligne Pour obtenir des informations en ligne sur le service et l’assistance, rendez-vous sur www.apple.com/fr/support. Choisissez votre pays dans le menu local. Vous pouvez faire des recherches dans la base de données AppleCare Knowledge Base, vérifiez si de nouvelles mises à jour de logiciels sont disponibles ou obtenir de l’aide dans les forums de discussion Apple. Aide à l’écran Vous pouvez chercher des réponses à vos questions ainsi que des instructions et des informations concernant le dépannage dans l’Aide Mac. Choisissez Aide > Aide Mac. Informations Système Pour obtenir des informations sur le MacBook Pro, servez-vous d’Informations Système. Cette application vous fournit la liste des composants matériels et des logiciels installés, le numéro de série et de version du système d’exploitation, la quantité de mémoire installée, etc. Pour ouvrir Informations Système, choisissez le menu Pomme () > « À propos de ce Mac » dans la barre des menus, puis cliquez sur Plus d’infos. Service et assistance AppleCare Votre MacBook Pro s’accompagne d’une assistance technique de 90 jours et d’un an de couverture pour les réparations de matériel effectuées dans les magasins Apple Store ou les centres de réparations agréés Apple, tel qu’un fournisseur de services agréé Apple (AASP). Vous avez la possibilité d’étendre la durée de cette couverture en adhé- rant à un programme AppleCare Protection Plan. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.apple.com/fr/support/products ou bien visitez le site web adapté à votre pays (répertorié ci-dessous).70 Chapitre 4 À tout problème sa solution Si vous avez besoin d’assistance, le personnel d’assistance par téléphone AppleCare peut vous aider à installer et à ouvrir les applications, et propose des services de dépannage élémentaires. Appelez le centre d’assistance le plus proche de chez vous (gratuit pendant les 90 premiers jours). Gardez la date d’achat et le numéro de série de votre MacBook Pro à portée de main lorsque vous appelez. Remarque : la période de 90 jours d’assistance gratuite par téléphone débute à la date d’achat. Des frais téléphoniques peuvent éventuellement s’appliquer. Les numéros de téléphone sont susceptibles d’être modifiés. Les tarifs téléphoniques locaux et nationaux peuvent s’appliquer. Une liste complète est disponible sur Internet: Pays Téléphone Site web Allemagne (49) 01805 009 433 www.apple.com/de/support Autriche (43) 0810 300 427 www.apple.com/at/support Belgique (flamand) (français) (32) 070 700 772 (32) 070 700 773 www.apple.com/benl/support www.apple.com/befr/support France (33) 0805 540 003 www.apple.com/fr/support Luxembourg (352) 800 24550 www.apple.com/befr/support Suisse (français) (allemand) (41) 0848 000 132 (41) 0848 000 132 www.apple.com/chfr/support www.apple.com/chde/support www.apple.com/contact/phone_contacts.htmlChapitre 4 À tout problème sa solution 71 Localisation du numéro de série de votre produit Utilisez l’une des méthodes suivantes pour trouver le numéro de série de votre ordinat