Microsoft® Photo Premium Manuel de l’utilisateur

 

 

 CD ROM Annuaire d'Entreprises France prospect (avec ou sans emails) : REMISE DE 10 % Avec le code réduction AUDEN872

10% de réduction sur vos envois d'emailing --> CLIQUEZ ICI

Retour à l'accueil, cliquez ici

Voir également :

 

 

M Manuel de l’utilisateur Microsoft® Photo Premium Manuel de l’utilisateur Les informations contenues dans ce document, y compris les URL et autres références à des sites Web Internet, pourront faire l’objet de modifications sans préavis. Sauf mention contraire, les exemples de sociétés, d’organisations, de produits, de noms de domaines, d’adresses de messagerie, de logos, de personnes, de lieux et d’événements sont fictifs et toute ressemblance avec des sociétés, des organisations, des produits, des noms de domaines, des adresses de messagerie, des logos, des personnes, des lieux ou des événements réels serait tout à fait fortuite. L’utilisateur est tenu d’observer la réglementation relative aux droits d’auteur applicable dans son pays. Sans limitation des droits issus des droits d’auteur, aucune partie de ce manuel ne peut être reproduite, stockée ou incluse dans un système de récupération de données ou transmise à quelque fin ou par quelque moyen que ce soit (électronique, mécanique, photocopie, enregistrement ou autre) sans la permission expresse et écrite de Microsoft Corporation. Microsoft peut détenir des brevets, avoir déposé des demandes d’enregistrement de brevets ou être titulaire de marques, droits d’auteur ou autres droits de propriété intellectuelle portant sur tout ou partie des éléments qui font l’objet du présent document. Sauf stipulation expresse contraire d’un contrat de licence écrit de Microsoft, la fourniture de ce document n’a pas pour effet de vous concéder une licence sur ces brevets, marques, droits d’auteur ou autres droits de propriété intellectuelle. © 2000-2003 Microsoft Corporation. Tous droits réservés. Microsoft, Picture It! et Windows sont soit des marques de Microsoft Corporation, soit des marques déposées de Microsoft Corporation, aux États-Unis d’Amérique et/ou dans d’autres pays. Ce produit contient des images de PhotoDisc/Getty Images, Inc., Dave Johnson, Tony Chor, Tim Hedlund, Charlotte Lowrie, David Parlin et Tom Simmons. Certaines parties de ce logiciel sont obtenues à partir de documents créés par la société indépendante JPEG Group. Code de décompression GIF, copyright David Koblas. Certaines parties du logiciel de filtrage graphique sont utilisées avec l’autorisation de Eastman Kodak Company. Copyright © 1996 Eastman Kodak Company. ImageStream Graphics & Presentation Filters Copyright © 1991-1996 ImageMark Software Labs, Inc. Tous droits réservés. Filtres graphiques sous licence d’Access Softek, Inc. Copyright © 1996 Access Softek, Inc. Ce produit contient le logiciel Macromedia Flash™ Player de Macromedia, Inc. Copyright © 1996-2002 Macromedia, Inc. Tous droits réservés. Macromedia, Flash et le logo Flash Player sont des marques de Macromedia, Inc. Certaines parties de ce produit ont été créées à l’aide de LEADTOOLS Copyright© 1991-2002, LEAD Technologies, Inc. © 2000 Gina B. Designs, Inc., © Adjoa J. Burrowes/EthnoGraphics, © Alice Briggs Illustration, © Allport Editions, © Amberley Greeting Card Company, © Antoinette Simmons Hodges/EthnoGraphics, © Athena Hampton/EthnoGraphics, © Betty Biggs/EthnoGraphics, © Bonnie Zuponcic, © Carla Golembe/EthnoGraphics, © Cathy L. Schubert/EthnoGraphics, © Colors By Design, © Emma Raley, © Fish & Webster, © Fravessi Greetings, Inc., © Gary Craig, © Georgia Rettmer and Kimberly Rinehart, © Great Arrow Graphics, © Jay P. Morgan, © Jeanine M. Frazier/EthnoGraphics, © Jesus & Margaret Flores/EthnoGraphics, © Jim Z. Zhang/EthnoGraphics, © Joann Pecoraro/EthnoGraphics, © Joseph Polevoi/EthnoGraphics, © Karen Gutowsky, © Kay Erickson/EthnoGraphics, © Keith Henry Brown/EthnoGraphics, © Kersti Wells, © Kiki Oberstenfeld de Suarez, © KOKO New York, © Kristin Elliott, © Kristin Nelson Tinker/EthnoGraphics, © Larry LaBonte, © Laura Schuman, © Leeann Lidz/EthnoGraphics, © Linda G. Fisher/EthnoGraphics, © linneadesign.com, © Lisa R. Foster/EthnoGraphics, © Liz Kahlenberg Bordow, © Lorie L. Clark/EthnoGraphics, © Madison Park Greetings, © MARA-MI, © Marian Heath Greeting Cards, © Maril Delly/EthnoGraphics, © Marisela Godoy/EthnoGraphics, © Mark Downey/EthnoGraphics, © ME GRAPHICS, © Northern Exposure, © NRN Designs Corporation, © Painted Hearts & Friends, © Palm Press, Inc., © Paula Doherty 2001, Advocate-Art © Penny Laine Papers, © Pinx A Card Co., Inc., © Rebecca Pavlenko, © Red Farm Studio, © Roobee, © Sally Martin do Gastelum/EthnoGraphics, © Sandi Carpenter/EthnoGraphics, © Sara Schneidman, © Snafu Designs, © Socially Yours, © Steve Haskamp, © Steve Katz, © Suzanne Tornquist/EthnoGraphics, © Xiaoxing Yu/EthnoGraphics, Bottman Design, Inc. © Chris Roberts-Antieau, Bottman Design, Inc. © Paris Bottman, Fan Mail Greeting Card Co © Dona Rozanski, LARKSPUR GRAPHICS © Andie Thrams, Off Ramp(TM), Silk Spiral Designs, © G.B., Steve Lovi, © 2000, TWENTY-FOUR CARROT, INC. ®, © Jennifer Blomgren, © Andrea Beloff, © Dorothy Strait, © Carmel Bartz. Les noms de produits et de sociétés réels mentionnés dans la présente documentation sont des marques de leurs propriétaires respectifs. Printed in Ireland. Chapitre 1 : Installation .......................................................................... 1 Chapitre 2 : Microsoft Photo Premium................................................. 5 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images ................................. 7 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It!........19 Chapitre 5 : Retouches élémentaires .................................................31 Chapitre 6 : Édition photo avancée .....................................................37 Chapitre 7 : Modification par lot dans le Mini-atelier .......................53 Chapitre 8 : Ajout de contours, de fonds et de cadres.....................55 Chapitre 9 : Création de projets ..........................................................57 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images ....................61 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album ....73 Chapitre 12 : Réussir vos photos ........................................................85 Index ..................................................................................................... 123 Table des matières en un coup d’oeil Table des matières Chapitre 1 : Installation.................................................................................................................................. 1 Démarrage du programme d’installation ................................................................................................... 1 Exécution de l’Assistant Installation .......................................................................................................... 2 Boîte de dialogue Dossier d’installation ............................................................................................. 2 Boîte de dialogue Options d’installation............................................................................................. 2 Cas particuliers........................................................................................................................................... 3 Mise à jour à partir d’un autre produit Picture It! .............................................................................. 3 Réinstallation ou suppression de Picture It! ...................................................................................... 3 Chapitre 2 : Microsoft Photo Premium......................................................................................................... 5 Autres ressources utiles.............................................................................................................................. 6 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images ......................................................................................... 7 Importation d’images ................................................................................................................................. 7 Démarrage automatique de l’Assistant Importation d’images............................................................ 7 Démarrage manuel de l’Assistant Importation d’images.................................................................... 8 Ouverture d’images à retoucher ................................................................................................................. 9 Utilisation de l’Explorateur ................................................................................................................. 9 Ouverture de photos provenant d’autres appareils ............................................................................. 12 Conseils de résolution des problèmes relatifs à l’ouverture de photos provenant d’un appareil photo.... 13 Ouverture d’images à partir d’un scanneur ........................................................................................ 14 Ouverture d’une photo envoyée par courrier électronique ........................................................................ 16 Ouverture d’une image provenant d’une page Web................................................................................... 17 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It!.................................................................. 19 Fenêtre de démarrage ................................................................................................................................. 19 Description de la zone de travail................................................................................................................ 21 Mise en forme d’images ............................................................................................................................. 23 Modification de la taille d’une image ................................................................................................. 23 Application de texte.................................................................................................................................... 25 Ressources d’aide ....................................................................................................................................... 26 Aide en ligne ....................................................................................................................................... 26 Utilisation de la table des matières ..................................................................................................... 27 Utilisation de l’index ........................................................................................................................... 27 Utilisation de la recherche................................................................................................................... 28 Visite guidée........................................................................................................................................ 28 Vidéos de démonstration..................................................................................................................... 29 Support technique ............................................................................................................................... 29 Chapitre 5 : Retouches élémentaires ............................................................................................................. 31 Correction d’une dominante de couleur..................................................................................................... 32 Correction des yeux rouges ........................................................................................................................ 33 Redressement d’une image......................................................................................................................... 34 Rognage ...................................................................................................................................................... 35 Utilisation de la règle des tiers............................................................................................................ 36 Chapitre 6 : Édition photo avancée ............................................................................................................... 37 Présentation des objets ............................................................................................................................... 37 Utilisation de composites .................................................................................................................... 37 Objets verrouillés ................................................................................................................................ 38 Sélection d’objets avec l’outil Déplacement........................................................................................ 39 Sélection multiple, groupement et aplatissement d’objets ......................................................................... 40 Sélection multiple................................................................................................................................ 40 Groupement d’objets ........................................................................................................................... 41 Aplatissement d’objets......................................................................................................................... 42 Aplatissement automatique ................................................................................................................. 42 Aplatissement d’objets au cours de l’enregistrement .......................................................................... 42 Utilisation des outils de sélection............................................................................................................... 43 Outil Sélection..................................................................................................................................... 44 Outil Dessin à main levée ................................................................................................................... 45 Contour automatique........................................................................................................................... 46 Baguette magique................................................................................................................................ 47 Modification et copie de zones sélectionnées ............................................................................................ 48 Copie, découpage et collage de sélections .......................................................................................... 48 Filtres .......................................................................................................................................................... 49 Effets de couleurs ....................................................................................................................................... 50 Effets de peintures...................................................................................................................................... 51 Chapitre 7 : Modification par lot dans le Mini-atelier ................................................................................ 53 Chapitre 8 : Ajout de contours, de fonds et de cadres ................................................................................. 55 Effets de contours ....................................................................................................................................... 55 Fonds et cadres ........................................................................................................................................... 56 Chapitre 9 : Création de projets .................................................................................................................... 57 Création de cartes photo ............................................................................................................................ 57 Création de calendriers............................................................................................................................... 59 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images ................................................................................ 61 Enregistrement d’images ............................................................................................................................ 61 Enregistrement de plusieurs copies............................................................................................................ 62 Choix d’un format de fichier ...................................................................................................................... 63 Définition des options PNG Plus......................................................................................................... 64 Enregistrement de photos pour le courrier électronique et le Web ........................................................... 65 Impression d’images................................................................................................................................... 66 Impression d’une seule image ............................................................................................................. 66 Impression de plusieurs images .......................................................................................................... 66 Sélection de la qualité d’impression.................................................................................................... 68 Sélection d’un format d’impression .................................................................................................... 69 Choix du papier photo ......................................................................................................................... 69 Durée de vie des impressions.............................................................................................................. 70 Commande de tirages et de cadeaux sur MSN Photos .............................................................................. 71 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album .............................................................. 73 Ouverture de Picture It! Album ................................................................................................................. 74 Ajout d’images à Picture It! Album ........................................................................................................... 74 Recherche d’images............................................................................................................................. 74 Ajout de mots clés....................................................................................................................................... 75 Affichage des photos .................................................................................................................................. 76 Affichage par dossier........................................................................................................................... 76 Affichage par date ............................................................................................................................... 77 Affichage par mot clé .......................................................................................................................... 78 Utilisation du curseur Taille de la miniature ...................................................................................... 78 Affichage de données sur les miniatures ................................................................................................... 79 Affichage en mosaïque ........................................................................................................................ 79 Affichage Miniatures .......................................................................................................................... 79 Affichage Miniatures avec texte ......................................................................................................... 79 Groupement d’images................................................................................................................................. 80 Affichage de la table des matières ...................................................................................................... 80 Utilisation du volet de visualisation ........................................................................................................... 81 Retouche d’images et gestion de fichiers dans Picture It! Album ............................................................. 82 Retouche dans un éditeur de photos ................................................................................................... 82 Retouche dans le Mini-atelier ............................................................................................................. 83 Gestion de sélections de fichiers ......................................................................................................... 84 Chapitre 12 : Réussir vos photos.................................................................................................................... 85 À propos des appareils photo numériques ................................................................................................. 86 Qualité d’une photo ............................................................................................................................. 86 Utilisation des fonctionnalités de zoom.............................................................................................. 91 Cartes mémoire, disques et Memory Stick ......................................................................................... 92 Durée des piles .................................................................................................................................... 93 Utilisation du flash...................................................................................................................................... 94 Mode de flash automatique ................................................................................................................. 94 Mode de réduction des yeux rouges du flash ...................................................................................... 95 Flash d’appoint .................................................................................................................................... 96 Utilisation des réglages manuels de votre appareil photo.......................................................................... 97 Exposition............................................................................................................................................ 97 Compensation d’exposition ................................................................................................................. 99 Ouverture de l’objectif ........................................................................................................................ 99 Vitesse d’obturation............................................................................................................................. 101 Sensibilité ou équivalent ISO.............................................................................................................. 103 Réglage de l’équilibre des blancs ........................................................................................................ 104 Utilisation des modes automatiques de votre appareil photo .................................................................... 105 Mode macro......................................................................................................................................... 106 Mode action......................................................................................................................................... 107 Mode rafale.......................................................................................................................................... 109 Mode portrait....................................................................................................................................... 110 Mode panoramique.............................................................................................................................. 111 Utilisation du déclencheur à retardement................................................................................................... 112 Conseils pour vous mettre sur une photo............................................................................................ 112 Prise de photos nécessitant une longue exposition ............................................................................. 112 Dix conseils pour réussir vos photos.......................................................................................................... 113 1. Apprenez à connaître votre matériel ............................................................................................... 113 2. Maîtrisez l’exposition ...................................................................................................................... 114 3. Capturez un instant dans l’histoire ................................................................................................. 115 4. Cherchez la lumière......................................................................................................................... 116 5. Suivez la règle des tiers ................................................................................................................... 117 6. Trouvez une perspective unique...................................................................................................... 118 7. Pratiquez la prise de vues en fourchette.......................................................................................... 119 8. Analysez et recommencez............................................................................................................... 120 9. Photographiez tous les jours............................................................................................................ 121 10. Montrez vos photos aux autres ...................................................................................................... 122 Index.................................................................................................................................................................. 123 1 1 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Installation Démarrage du programme d’installation Pour installer Picture It!, vous devez exécuter Windows 98, Windows Millenium, Windows 2000 ou Windows XP, ou une version ultérieure. Sur les systèmes Windows 2000 et Windows XP, vous devez disposer de privilèges d’accès administrateur. Pour plus d’informations sur ces droits, consultez l’aide du système d’exploitation. Sur la plupart des ordinateurs, l’installation commence automatiquement lorsque vous insérez le CD-ROM de Picture It! dans le lecteur de disque. Pour lancer une installation automatique : 1. Désactivez vos programmes antivirus et fermez tous les programmes en cours d’exécution. 2. Insérez le CD-ROM Picture It! dans le lecteur de disque. L’Assistant Installation démarre automatiquement. Si la procédure précédente ne démarre pas l’opération d’installation, vous pouvez la lancer manuellement. Pour lancer l’installation manuellement : 1. Désactivez vos programmes antivirus et fermez tous les programmes en cours d’exécution. 2. Insérez le CD-ROM Picture It! dans le lecteur de disque. 3. Cliquez sur Démarrer, puis sur Exécuter. 4. Si votre lecteur de CD-ROM est associé à la lettre D, tapez d:setup.exe. Dans le cas contraire, remplacez D par la lettre de lecteur correcte dans le chemin. 5. Cliquez sur OK. L’Assistant Installation démarre. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 2 Chapitre 1 : Installation Exécution de l’Assistant Installation L’Assistant Installation affiche une série de boîtes de dialogue qui indiquent l’état de l’installation et quelques options de préférences d’installation. Pour la plupart des utilisateurs, les préférences par défaut conviennent. Les différentes options d’installation sont décrites ci-dessous. Boîte de dialogue Dossier d’installation La boîte de dialogue Dossier d’installation permet de choisir l’emplacement où le programme sera installé sur l’ordinateur. Pour installer le programme dans un dossier différent de celui proposé par défaut dans la zone Dossier d’installation, procédez de l’une des manières suivantes : • Entrez un chemin différent dans la zone Dossier d’installation. • Cliquez sur Modifier, sélectionnez un dossier dans la boîte de dialogue Modifier le dossier d’installation, puis cliquez sur OK. Notez que certains fichiers seront installés dans le dossier Program Files même si vous avez choisi d’installer le programme à un autre emplacement. Boîte de dialogue Options d’installation La boîte de dialogue Options d’installation permet de choisir entre l’installation par défaut et l’installation complète. • L’installation par défaut occupe moins d’espace disque ; cette option est recommandée pour la plupart des utilisateurs. Si vous effectuez une installation par défaut, vous devrez insérer le CD-ROM de Picture It! dans votre lecteur de disque pour utiliser certains projets et images clipart lorsque vous exécuterez le programme. • L’installation complète copie la totalité des projets et des images clipart sur le disque dur ; vous n’aurez donc jamais à insérer le CD-ROM de Picture It! en cours d’utilisation du programme. L’espace disque nécessaire est indiqué dans la zone Description. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 1 : Installation 3 Cas particuliers Mise à jour à partir d’un autre produit Picture It! Si un produit Picture It! est déjà installé sur votre ordinateur, plusieurs scénarios peuvent se produire lorsque vous essayez d’installer un autre produit Picture It! : • Versions antérieures Si le produit Picture It! déjà installé est une version antérieure à Picture It! version 10, l’installation d’un produit de la version 10 vous permet de disposer des deux programmes. • Mise à niveau à partir d’un autre produit de la version 10 Vous pouvez installer un produit Picture It! version 10 qui offre davantage de fonctionnalités qu’un autre produit Picture It! version 10 déjà installé. La version de Picture It! offrant moins de fonctionnalités est automatiquement désinstallée avant le début de la nouvelle installation. Vos images et vos projets ne sont cependant pas supprimés. • Déclassement impossible Si un produit Picture It! version 10 est installé sur votre ordinateur, vous ne pouvez pas installer automatiquement un autre produit version 10 offrant moins de fonctionnalités. Pour installer la version inférieure, vous devez d’abord désinstaller la version la plus riche. Réinstallation ou suppression de Picture It! Si vous rencontrez des problèmes pour exécuter Picture It!, vous pouvez éventuellement les résoudre en réinstallant le programme. N’essayez pas de désinstaller Picture It! en supprimant les fichiers programme de votre disque dur. Utilisez l’Assistant Installation de Picture It! pour désinstaller convenablement le programme. Pour supprimer ou réinstaller Picture It! dans Windows XP : 1. Ouvrez une session en tant qu’administrateur. 2. Dans le menu Démarrer de Windows, cliquez sur Panneau de configuration. 3. Cliquez sur Ajout ou suppression de programmes. 4. Dans la liste des programmes installés, cliquez sur la version de Picture It! que vous souhaitez supprimer ou réinstaller. 5. Cliquez sur Modifier/Supprimer. L’Assistant Installation s’affiche. 6. Suivez les instructions à l’écran. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 4 Chapitre 1 : Installation Pour supprimer ou réinstaller Picture It! dans Windows 98, Windows 2000 ou Windows Millenium Edition : 1. Dans le menu Démarrer de Windows, pointez sur Paramètres, puis cliquez sur Panneau de configuration. 2. Cliquez sur Ajout/Suppression de programmes. 3. Dans la liste des programmes installés, cliquez sur la version de Picture It! que vous souhaitez supprimer ou réinstaller. 4. Cliquez sur Ajouter/Supprimer. L’Assistant Installation s’affiche. 5. Suivez les instructions à l’écran. 2 5 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Microsoft Photo Premium Félicitations pour votre achat de Microsoft Photo Premium est une combinaison unique d’outils de retouche photo robustes et de projets de photos de haute qualité. Tout en étant facile à utiliser, Picture It! offre une puissante technologie d’imagerie qui vous aide à améliorer vos photos. Photo Premium vous propose des fonctionnalités d’édition, telles que des outils de sélection, la suppression des yeux rouges et la correction de la couleur et du contraste, qui vous permettent d’obtenir des résultats professionnels rapidement et facilement. Lorsque vous avez fini de retoucher vos photos, il est facile de créer automatiquement un panorama composé de plusieurs images, de les imprimer ou de les partager par courrier électronique. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 6 Chapitre 2 : Microsoft Photo Premium Autres ressources utiles Ce Manuel de l’utilisateur ne décrit pas toutes les possibilités offertes par Picture It!. Pour obtenir des instructions détaillées sur l’utilisation de toutes les fonctionnalités du programme, consultez son aide en ligne, accessible à partir de la fenêtre de démarrage ou du menu ? (Aide). Ou bien, si vous souhaitez une démonstration de quelques-unes des principales fonctionnalités de Picture It!, regardez l’une des vidéos de démonstration. La photographie numérique est amusante et passionnante, et Picture It! vous permet d’obtenir facilement d’excellents résultats. 3 7 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Ouverture et importation d’images Picture It! facilite grandement l’importation et l’ouverture de vos images. Pour transférer des images d’un appareil photo ou d’un média de stockage vers votre ordinateur, utilisez le nouvel Assistant Importation d’images. Cet Assistant simplifie l’opération de transfert de fichiers, en vous permettant de sélectionner l’appareil photo, le scanneur ou la carte mémoire à partir desquels vous importez, de nommer le dossier de destination et d’ajouter des images à Picture It! Album. Pour ouvrir une image à modifier, utilisez l’Explorateur. L’Explorateur affichant des miniatures de toutes vos images, vous pouvez rapidement choisir celles qui vous intéressent. Importation d’images L’Assistant Importation d’images vous permet de transférer facilement des photos et des clips multimédias d’un appareil photo numérique, d’un scanneur ou d’un autre emplacement de stockage vers un ordinateur. De plus, cet Assistant catalogue automatiquement les images dans Picture It! Album et peut, si vous le souhaitez, supprimer automatiquement les images de votre appareil photo une fois l’importation terminée. Démarrage automatique de l’Assistant Importation d’images Windows Millennium Edition et Windows XP peuvent automatiquement détecter les appareils photo et autres médias compatibles tels que les CD-ROM de photos. La détection se produit lorsque : • vous connectez à l’ordinateur un appareil photo ou un scanneur compatible et le mettez en marche ; • vous connectez à l’ordinateur un scanneur compatible et le mettez en marche ; • vous connectez à l’ordinateur un lecteur de carte compatible et insérez une carte ; • vous insérez dans un lecteur de l’ordinateur un CD-ROM ou DVD-ROM de photos, ou tout autre média de stockage de photos. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 8 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images Pour configurer Windows de façon à démarrer automatiquement l’Assistant Importation d’images : 1. Connectez à l’ordinateur l’appareil photo, le scanneur ou tout autre périphérique compatible, puis mettez-le en marche. - ou - Insérez le média de stockage dans un lecteur de l’ordinateur. 2. Après avoir détecté les fichiers images, Windows vous demande d’indiquer ce que vous souhaitez faire avec les images. 3. Cliquez sur Importer des images à l’aide de l’Assistant Importation de Microsoft Picture It!. 4. Activez la case à cocher Toujours effectuer l’action suivante. 5. Cliquez sur OK. 6. Sélectionnez le périphérique à utiliser, puis cliquez sur OK. Démarrage manuel de l’Assistant Importation d’images Si Windows ne détecte pas automatiquement le périphérique ou le média utilisé, vous pouvez démarrer manuellement l’Assistant Importation d’images. Pour démarrer manuellement l’Assistant Importation d’images : 1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Importer des images. 2. Sélectionnez le périphérique à utiliser, puis cliquez sur OK. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images 9 Ouverture d’images à retoucher Grâce à Picture It!, vous pouvez ouvrir des images à partir de différents supports, notamment à partir de votre ordinateur, d’un média de stockage et de la plupart des appareils photo et scanneurs. Utilisation de l’Explorateur L’Explorateur permet de localiser vos photos et de les ouvrir pour les retoucher. L’Explorateur permet d’ouvrir des photos stockées aux emplacements suivants : • le disque dur d’un ordinateur ; • un disque dur local ; • un appareil photo numérique qui est un périphérique de classe de stockage de masse USB. (Un périphérique de classe de stockage de masse USB fonctionne comme un « lecteur virtuel » à partir duquel vous pouvez parcourir et ouvrir des photos comme à partir d’un disque dur ou d’une disquette.) Bien que vous puissiez ouvrir des photos provenant d’un appareil photo de cette manière, vous préférerez sans doute utiliser la fonctionnalité Importer des images, que nous aborderons ultérieurement. • un lecteur de cartes ; • un lecteur USB ; • un CD-ROM ou DVD-ROM de photos ; • une disquette ; • un emplacement réseau ; Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 10 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images 1 2 4 7 8 9 10 11 3 5 6 L’illustration suivante identifie les principales fonctionnalités de l’Explorateur : 1. Onglet Tous les fichiers Cliquez sur l’onglet Tous les fichiers pour afficher l’arborescence des dossiers de votre ordinateur. Cliquez sur un dossier pour afficher son contenu et ses sous-dossiers. L’arborescence de dossiers présente les lecteurs internes et externes de votre ordinateur, y compris les disques, les lecteurs de cartes et les appareils photo numériques de classe de stockage de masse USB. 2. Onglet Picture It! Album Cliquez sur l’onglet Picture It! Album pour rechercher des images que vous avez cataloguées dans l’Album. Vous pouvez également utiliser les fonctionnalités Afficher par et Grouper par de l’Album pour filtrer et grouper vos images, et faciliter ainsi la recherche des images qui vous intéressent. 3. Onglet MSN Groupes Cliquez sur l’onglet MSN Groupes pour ouvrir les images que vous avez stockées dans des MSN Groupes. 4. Zone Rechercher dans Affiche le nom du dossier actuellement sélectionné sous l’onglet Tous les fichiers. 5. Menu Affichage Permet de modifier la manière dont les fichiers image s’affichent. 6. Curseur Taille de la miniature Déplacez le curseur pour modifier la taille des miniatures. 7. Zone Nom de fichier Affiche le nom de fichier d’une miniature sélectionnée. 8. Menu Type de fichier Permet de sélectionner les types de fichiers images à afficher. 9. Miniatures Versions réduites de vos photos stockées dans le dossier actif. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images 11 10. Ouvrir Ouvre les miniatures sélectionnées. 11. Annuler Ferme l’Explorateur sans ouvrir de photo. Pour ouvrir des images dans l’Explorateur : 1. Si vous ouvrez des images à partir d’un appareil photo USB de stockage de masse USB, consultez la documentation le concernant et vérifiez que vous avez correctement installé le logiciel et les pilotes de l’appareil photo. Assurez-vous que l’appareil photo est en état de marche et connecté à l’ordinateur. 2. Dans le menu Fichier, cliquez sur Ouvrir. 3. Cliquez sur l’onglet Tous les fichiers. 4. Dans la liste Rechercher dans, cliquez sur le lecteur, dossier ou emplacement réseau qui contient l’image à ouvrir. 5. Dans la liste des dossiers, localisez et ouvrez le dossier ou l’emplacement dans lequel sont stockées les images. Les miniatures des images de ce dossier apparaissent dans le volet de droite. 6. Sélectionnez l’image que vous souhaitez ouvrir. Pour sélectionner plusieurs images, maintenez la touche CTRL enfoncée et cliquez sur chaque miniature. 7. Cliquez sur OK. Formats de fichiers compatibles avec Picture It! Picture It! peut ouvrir les fichiers photo dans les formats suivants : • Adobe Photoshop (.psd) • AutoCAD (.dxf) • CorelDraw (.cdr) • Métafichier amélioré (.emf) • EPS (.eps) • FlashPix (.fpx) • GIF (.gif) • Studio Photo & Créations (.php) • JPEG (.jpg) • Kodak Photo CD (.pcd) • Macintosh PICT (.pct) • Micrografx Designer (.drw) • PC Paintbrush (.pcx) • Picture It! (.png, .php, .mix, .fpx) • PNG (.png) • TIFF (.tif) • Targa (.tga) • Bitmap Windows (.bmp) • Métafichier Windows (.wmf) Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 12 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images Ouverture de photos provenant d’autres appareils Si votre appareil photo n’apparaît pas en tant que lecteur dans l’Explorateur, il est probablement conçu pour fonctionner avec un pilote TWAIN ou WIA. Pour la plupart des appareils photo, Picture It! prend en charge TWAIN et WIA ainsi que le logiciel de votre appareil photo ; vous pouvez donc ouvrir vos photos directement dans l’éditeur. Pour ouvrir des photos provenant d’un appareil photo utilisant WIA : 1. Assurez-vous d’avoir installé tous les pilotes fournis avec votre appareil photo. 2. Connectez votre appareil photo numérique à votre ordinateur et mettez l’appareil photo en marche. 3. Dans le menu Fichier, pointez sur Importer des images. 4. Si plusieurs périphériques apparaissent dans la boîte de dialogue, cliquez sur celui qui représente votre appareil. 5. Cliquez sur Les copier sur mon ordinateur ou sur le réseau. Ensuite, pour lancer le Mini-atelier après avoir ouvert les images, cliquez sur Oui sous Ouvrir les images à modifier. 6. Cliquez sur Suivant. 7. Par défaut, toutes vos images sont sélectionnées. Pour n’en sélectionner qu’une partie, cliquez sur les images que vous voulez importer. Si vous voulez importer plusieurs images, appuyez sur CTRL tout en cliquant sur les images. 8. Cliquez sur Suivant. 9. Entrez un nom pour ce groupe d’images. Si vous voulez nommer toutes les images à l’aide de ce nom de groupe, activez la case à cocher Utilisez ce nom pour renommer les images. Vous pouvez également spécifier dans quel dossier sur votre disque dur vous souhaitez copier les images. Pour effacer la mémoire de l’appareil photo une fois les images importées dans l’ordinateur, cliquez sur Supprimer les images de mon périphérique après les avoir copiées. 10. Cliquez sur Suivant. 11. Les images stockées dans l’appareil photo s’affichent dans l’espace de travail. Si vous décidez de modifier vos images, elles apparaissent automatiquement dans le Mini-atelier. Utilisation du logiciel de l’appareil photo Certains appareils photo numériques (surtout parmi les modèles plus anciens) ne peuvent pas fonctionner comme un lecteur virtuel et ne sont pas compatibles avec le logiciel TWAIN ou WIA. Dans ce cas, utilisez le logiciel fourni avec l’appareil pour télécharger les photos vers un dossier de votre ordinateur. Vous pouvez ensuite les ouvrir dans l’Explorateur. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images 13 Conseils de résolution des problèmes relatifs à l’ouverture de photos provenant d’un appareil photo • Avant de lancer la tâche de l’appareil photo numérique, votre appareil photo doit être connecté et en état de marche, sinon il n’apparaît pas dans la liste des appareils photo et des lecteurs. • Si vous avez connecté votre appareil photo numérique à votre ordinateur, mais ne parvenez pas à voir vos photos, assurez-vous que le câble de connexion est branché, que l’appareil photo est en état de marche et que les batteries sont chargées. Il se peut que l’appareil photo ne lance pas le téléchargement si ses batteries sont presque déchargées. Certains appareils photo sont équipés d’un adaptateur secteur que vous pouvez utiliser à la place des batteries. • Si votre appareil photo n’apparaît pas dans la liste des appareils photo et des lecteurs, ou que vous recevez un message d’erreur lorsque vous cliquez sur Télécharger, lancez le logiciel de votre appareil photo à partir du menu Démarrer du système d’exploitation. • Pour plus d’informations sur le téléchargement de photos à l’aide du logiciel fourni avec votre appareil photo, consultez le manuel d’utilisation de votre appareil. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 14 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images Ouverture d’images à partir d’un scanneur Picture It! prend en charge deux types de format de scanneur : TWAIN et WIA. Si votre scanneur n’utilise pas d’interface TWAIN ou WIA, vous devez utiliser le logiciel conçu spécifiquement pour la marque et le modèle de votre scanneur. De nombreux fabricants de scanneurs fournissent des mises à jour gratuites de leurs pilotes sur le Web. Pour connecter votre scanneur 1. Installez le logiciel fourni avec votre scanneur. 2. Éteignez votre scanneur et votre ordinateur. 3. Branchez le câble de connexion de votre scanneur sur votre ordinateur. 4. Rallumez votre scanneur et votre ordinateur. Une fois que le scanneur est connecté et reconnu par votre ordinateur, vous pouvez procéder à la numérisation. À propos de TWAIN et WIA TWAIN est un logiciel d’interface qui permet la communication entre un appareil photo et un ordinateur. De nombreux appareils photo numériques sont fournis avec un pilote TWAIN. WIA est une interface plus récente qui fonctionne de la même manière que TWAIN, mais qui permet généralement de mieux contrôler l’appareil. WIA est compatible avec TWAIN, mais fonctionne uniquement sur certains systèmes d’exploitation. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images 15 Pour numériser une photo à l’aide d’un scanneur à plat TWAIN ou WIA : 1. Connectez votre scanneur à votre ordinateur, puis mettez le scanneur en marche. 2. Placez l’image dans le scanneur. 3. Dans le menu Fichier, cliquez sur Importer des images. 4. Si plusieurs périphériques apparaissent dans la boîte de dialogue, cliquez sur celui qui représente votre scanneur. 5. En fonction du type de scanneur que vous utilisez, vous verrez apparaître soit le volet Numériser l’image soit l’Assistant Importation d’images. Si le volet Numériser l’image, s’affiche : 1. Sélectionnez votre scanneur dans la liste. 2. Sélectionnez l’option Numérisation automatique dans la zone Cliquez sur une méthode. 3. Cliquez sur Rechercher. Si l’Assistant Importation d’images s’affiche : 1. Si vous voulez ouvrir immédiatement l’image numérisée pour la modifier, cliquez sur Ouvrir les images à modifier. 2. Cliquez sur Suivant. 3. Spécifiez le groupe dans lequel vous voulez que la photo numérisée soit stockée. Sélectionnez également l’emplacement sur votre disque dur où la photo numérisée sera stockée et spécifiez un format de fichier. Le format JPEG par défaut est généralement un excellent choix pour les images numérisées. 4. Sélectionnez une méthode de numérisation. La plupart du temps, optez pour la Numérisation automatique afin d’obtenir une photo en couleur de grande qualité. 5. Cliquez sur Suivant. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 16 Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images Ouverture d’une photo envoyée par courrier électronique Les amis et les proches aiment envoyer des photos par courrier électronique. Lorsque vous recevez des photos de cette manière, vous pouvez les enregistrer sur votre ordinateur et utiliser Picture It! pour les retoucher. La majorité des photos envoyées par courrier électronique sont des photos de faible résolution qui ne conviennent pas pour des tirages en grand format. En revanche, les photos de faible résolution donneront de bons résultats si elles sont affichées en ligne ou imprimées dans un petit format. Pour ouvrir une photo envoyée par courrier électronique : Utilisez votre programme de messagerie pour enregistrer la photo dans un dossier sur votre ordinateur. Enregistrez la photo dans un dossier que vous n’aurez pas de difficulté à retrouver plus tard, par exemple le dossier Mes images. 1. Dans Picture It!, cliquez sur Ouvrir dans le menu Fichier. 2. La boîte de dialogue Explorateur s’affiche. 3. Cliquez sur l’onglet Tous les fichiers. 4. Sous l’onglet Tous les fichiers, accédez au dossier contenant la photo et cliquez sur le dossier. 5. Sélectionnez la photo, puis cliquez sur Ouvrir. Cette photo peut-elle être imprimée ? Pour savoir si la résolution d’une photo est suffisante pour l’imprimer, consultez la section « Sélection d’un format d’impression ? » du chapitre « Enregistrement et impression d’images ». Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 3 : Ouverture et importation d’images 17 Ouverture d’une image provenant d’une page Web Lorsque vous naviguez sur Internet, vous êtes amené à voir des photos et des images intéressantes pour vos projets de photos. Vous pouvez y trouver des photos de célébrités, de lieux de vacances que vous aimeriez visiter ou encore des graphiques qui pourraient agrémenter vos projets de photos. À moins que le site Web ne protège les images qu’il contient, vous pouvez les capturer et les utiliser dans vos propres projets. Les images Web sont généralement de faible résolution et ne donnent pas de bons résultats à l’impression. Mais vous pouvez toujours exploiter ces images dans un projet qui sera visualisé en ligne. Pour capturer une image provenant d’une page Web, faites-la glisser de la page Web vers la palette Fichiers de Picture It!. Pour ouvrir une photo provenant d’une page Web : 1. Assurez-vous que Picture It! et votre navigateur Web sont ouverts et en cours d’exécution sur votre ordinateur. Un bouton pour chaque programme apparaît dans la barre des tâches au bas de votre écran. 2. Dans le menu Fichier de Picture It!, cliquez sur Nouveau. 3. Sélectionnez une taille de zone de dessin et cliquez sur Terminé. Une zone de dessin vide s’ouvre dans l’espace de travail. 4. Dans la barre des tâches, cliquez sur le bouton correspondant à votre navigateur Web. 5. Dans le navigateur Web, localisez la page Web qui contient l’image qui vous intéresse. 6. Cliquez avec le bouton droit sur l’image, puis cliquez sur Copier. 7. Dans la barre des tâches, cliquez sur le bouton correspondant à Picture It!. 8. Dans le menu Fichier de Picture It!, cliquez sur Coller. La nouvelle image apparaît dans la zone de dessin. Une fois la photo ouverte dans Picture It!, vous pouvez la modifier comme vous le feriez avec n’importe quelle autre image, puis l’enregistrer sur votre ordinateur. Attention aux droits d’auteur Les photos et images que vous voyez sur le Web peuvent être protégées par des droits d’auteur. Veillez donc à lire attentivement les informations légales du site en question avant d’utiliser ces images. 4 19 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! Ce chapitre couvre quelques-uns des aspects fondamentaux de Picture It! que vous devez connaître pour sa mise en route. Vous y trouverez des informations sur la fenêtre de démarrage, la zone de travail, la retouche d’images simple, l’application de texte et les ressources d’aide. Fenêtre de démarrage La fenêtre de démarrage permet de lancer rapidement des photos, le Mini-atelier, des projets, des fichiers récemment ouverts et l’aide. Par défaut, la fenêtre de démarrage s’affiche chaque fois que vous lancez Picture It!. Après avoir fermé la fenêtre de démarrage, vous pouvez l’ouvrir à tout moment dans la zone de travail principale en cliquant sur le bouton Fenêtre de démarrage dans la liste des tâches courantes. Le diagramme suivant identifie les principales fonctionnalités de la fenêtre de démarrage. 1. Ouvrir Cliquez sur le bouton Ouvrir pour ouvrir l’Explorateur dans lequel vous pouvez ouvrir des photos stockées sur votre disque dur, un lecteur réseau, un lecteur de cartes photo numériques, un CD ou DVD ou une disquette. 2. Importer des images Cliquez sur ce bouton pour lancer la tâche Appareil photo numérique qui vous permet d’ouvrir des photos provenant d’un appareil photo numérique à l’aide de Picture It! ou du logiciel de votre appareil. 3. Picture It! Album Cliquez sur ce bouton pour ouvrir l’Album dans lequel vous pouvez rechercher et organiser vos images. 4. Modifier plusieurs images Cliquez sur ce bouton pour ouvrir le Mini-atelier. Grâce au Mini-atelier, vous pouvez effectuer des retouches simples – comme la rotation, la correction automatique des niveaux, le rognage – sur plusieurs images à la fois. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 20 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 5. Créer un projet Cliquez sur ce bouton pour sélectionner un modèle de projet. Vous trouverez un éventail de projets – tels que des calendriers, des cartes de voeux et des pages d’album – conçus pour être utilisés avec vos photos. Les projets sont organisés par type et par thème. 6. Case à cocher Afficher au démarrage Activez cette case à cocher pour que la fenêtre de démarrage s’ouvre chaque fois que vous lancez Picture It!. 7. Liens d’aide Cliquez sur ces liens pour accéder directement aux ressources qui vous permettront de tirer pleinement parti de Picture It! et de l’imagerie numérique. • Le lien Visite guidée lance la visite guidée du produit. • Le lien Vidéos de démonstration affiche les liens vers les différentes vidéos disponibles. • Le lien Procédure affiche un ensemble de leçons portant sur la retouche d’images. • Le lien Conseils photo en ligne vous fait accéder directement à la section Conseils et astuces du site Web MSN Photos. • Le lien En savoir encore plus vous fait accéder à des informations sur les autres produits Microsoft. 8. Fichiers récents Visualisez les miniatures des quatre dernières images que vous avez modifiées. Cliquez sur l’une des miniatures pour ouvrir le fichier correspondant. 9. Autres fichiers Cliquez sur le bouton Autres fichiers pour ouvrir l’Explorateur dans lequel vous pouvez ouvrir des photos stockées sur votre disque dur, un lecteur réseau, un lecteur de cartes photo numériques, un CD ou DVD ou une disquette. 10. Fermer Cliquez sur ce bouton pour fermer le fenêtre de démarrage et accéder à la zone de travail principale. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 21 1 3 4 10 2 5 6 7 8 9 Description de la zone de travail C’est dans la zone de travail principale que vous effectuerez la plupart des tâches de retouche d’images dans Picture It!. Lorsque vous ouvrez Picture It! et fermez la fenêtre de démarrage, vous voyez la zone de travail principale. L’illustration suivante identifie les éléments essentiels de la zone de travail de Picture It!. 1. Menus Les menus permettent d’accéder à toutes les fonctionnalités de Picture It!. Grâce au menu ? (Aide), vous accédez à la fenêtre d’aide, aux vidéos de démonstration et à la visite guidée de Picture It!. 2. Barre d’outils La barre d’outils contient des boutons qui permettent d’accéder par simple clic à certaines commandes parmi les plus courantes. Pour afficher le nom d’un bouton de la barre d’outils, placez le pointeur de la souris sur le bouton. 3. Barre d’outils de l’espace de travail Cette barre d’outils contient des boutons pour la liste Tâches courantes, la Pile et la palette Fichiers. Vous pouvez libérer de l’espace dans l’espace de travail en masquant un ou plusieurs de ces outils. 4. Liste des tâches courantes La liste des tâches courantes permet de trouver facilement les fonctionnalités de Picture It!. C’est un moyen d’accès pratique à certaines tâches courantes, mais aussi au Mini-atelier, au sélecteur de projets et à la fenêtre de démarrage. Toutes les fonctionnalités qui figurent dans la liste des tâches courantes sont également disponibles dans les menus, avec quelques fonctionnalités supplémentaires. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 22 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 5. Espace de travail La zone grise représente l’espace de travail dans lequel se trouve la zone de dessin. Vous pouvez agrandir ou réduire la zone de dessin à l’aide des contrôles Zoom pour qu’elle occupe une partie plus ou moins grande de l’espace de travail. 6. Outils de sélection Les outils de sélection vous permettent de travailler sur une zone très spécifique d’un objet. 7. Zone de dessin La zone blanche, appelée « zone de dessin », représente la zone imprimable de la page. Lorsque vous ouvrez une photo, la zone de dessin n’est généralement pas visible car elle est entièrement recouverte par l’image. Vous pouvez agrandir ou réduire la zone de dessin à l’aide des contrôles Zoom pour qu’elle occupe une partie plus ou moins grande de l’espace de travail. 8. Contrôles Zoom Les contrôles Zoom permettent d’agrandir ou de réduire une photo pour afficher plus ou moins de détails. 9. Pile La Pile affiche une miniature de chacun des objets qui composent une image. Vous pouvez réorganiser ces objets en déplaçant une miniature vers le haut ou le bas de la Pile. 10. Palette Fichiers La palette Fichiers affiche une miniature de toutes les images actuellement ouvertes. Vous pouvez changer d’image active en cliquant sur une miniature de la palette Fichiers. Vous pouvez également ajouter une image à celle sur laquelle vous travaillez en faisant glisser sa miniature de la palette Fichiers vers la zone de dessin. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 23 Mise en forme d’images Lorsqu’une image est ouverte dans la zone de dessin, il existe plusieurs façons de la redimensionner ou de la réorienter. Modification de la taille d’une image Lorsque vous ouvrez une image dans la zone de dessin, la représentation à l’écran de l’image est dimensionnée automatiquement de manière à remplir l’espace de travail. Par conséquent, une image de haute résolution, par exemple 1 600 x 1 200 pixels, paraîtra aussi grande qu’une image dont la résolution n’est que de 640 x 480 pixels. Pour cette raison, l’affichage d’une image dans la zone de dessin n’est pas un moyen sûr de déterminer la résolution de cette image. Chaque fois que vous redimensionnez une image, tenez compte des trois paramètres suivants : • la taille de l’image, qui correspond à la taille de l’image imprimée ; • les dimensions en pixels, qui correspondent au nombre de points colorés (pixels) qui forment l’image ; • la résolution, qui correspond à la densité des pixels présents dans l’image. La taille de l’image est le produit des dimensions en pixels multipliées par la résolution. Par exemple, si vous imprimez une image de 1 200 x 1 800 pixels à une résolution de 300 pixels par pouce, son format d’impression correspond à 100 x 150 mm. En raison de cette relation, si vous modifiez l’un des trois paramètres, l’un des deux autres doit aussi être corrigé pour que la relation soit conservée. Si vous avez agrandi l’image de l’exemple précédent (du format 100 x 150 mm au format 200 x 300 mm) et que vous avez conservé les mêmes dimensions en pixels, la résolution passe de 300 pixels par pouce à 150 pixels par pouce. Lorsque vous redimensionnez une image, il est généralement déconseillé d’augmenter ou de diminuer les dimensions en pixels dans la mesure où la qualité de l’image en souffre. Dans la plupart des cas, il est inutile d’ajuster la taille de l’image car ce redimensionnement est effectué automatiquement à l’impression. Pour obtenir des tirages de grande qualité, il convient de définir la résolution de l’image sur un minimum de 300 pixels par pouce. En revanche, selon le modèle de votre imprimante et la qualité de l’image que vous désirez, les tirages de 150 pixels par pouce peuvent être satisfaisants. Pour un affichage sur le Web, une résolution de 72 pixels par pouce est habituellement suffisante. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 24 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! Pour redimensionner une image : 1. Dans le menu Format, cliquez sur Redimensionner l’image. 2. Cliquez sur l’un des éléments suivants pour verrouiller le paramètre : • Taille de l’image • Dimensions en pixels • Résolution 3. Entrez les nouvelles valeurs des paramètres que vous souhaitez modifier. 4. Cliquez sur Terminé. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 25 Application de texte Vous pouvez ajouter du texte à n’importe quelle image et en modifier facilement la police, la couleur de police, la taille de police, l’alignement et la mise en valeur. Commencez par ajouter une zone de texte, puis modifiez le texte dans la zone. Une zone de texte a sa propre couche dans la Pile. Pour ajouter du texte : 1. Dans le menu Texte, cliquez sur Insérer du texte. Une zone de texte apparaît. 2. Entrez le texte souhaité. Au fur et à mesure que vous ajoutez du texte, la zone de texte s’étend verticalement pour faire tenir votre texte. 3. Pour modifier la largeur de la zone de texte, sélectionnez la zone de texte et faites glisser l’une des poignées de redimensionnement. 4. Pour déplacer la zone de texte, sélectionnez-la, placez le pointeur de la souris sur le contour de la zone de texte jusqu’à ce que la poignée de déplacement apparaisse, puis faites glisser cette dernière. Une fois que du texte a été ajouté, vous pouvez le sélectionner pour le modifier. Vous pouvez également sélectionner le texte et utiliser les boutons de la barre d’outils pour modifier sa mise en forme. Lorsque du texte est sélectionné, les outils suivants sont disponibles dans la barre d’outils de mise en forme : • Le menu Police vous permet de choisir parmi 140 polices différentes. • Le menu Taille de police vous permet de choisir des tailles de police comprises entre 8 et 620 points. • Le bouton Couleur de police vous permet de choisir une couleur à partir d’une palette de couleurs standard ou de sélectionner une couleur personnalisée. • Le bouton Gras applique le style gras au texte. • Le bouton Italique applique le style italique au texte. • Le bouton Souligné souligne le texte. • Le bouton Alignement comporte les options de menu suivantes : Gauche, Droit, Centré et Justifié. • Le bouton Puces et numéros vous permet d’appliquer ou d’annuler la mise en forme de listes à puce ou de listes numérotées. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 26 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! Ressources d’aide Il y a différentes manières d’en savoir plus sur l’utilisation de Picture It!. Outre ce Manuel de l’utilisateur, vous pouvez consulter l’aide en ligne, la visite guidée et les vidéos de démonstration. Les sections suivantes décrivent le type d’informations disponibles. Aide en ligne L’aide en ligne de Picture It! est la plus complète des ressources d’aide. Elle fournit des instructions pas à pas, des présentations, des rubriques de résolution des problèmes, un support technique et l’outil de diagnostic « Problèmes avec l’image ». L’aide offre plusieurs méthodes pour rechercher des informations, notamment une table des matières, un index de mots clés et une recherche en texte intégral de toutes les rubriques d’aide. Le diagramme suivant identifie les principales fonctionnalités de la fenêtre d’aide. 1. Le bouton Afficher/Masquer Cliquez sur ce bouton pour développer ou réduire le volet gauche de la fenêtre d’aide. 2. Le bouton Précédent Cliquez sur ce bouton pour revenir à la rubrique d’aide précédente. 3. Le menu Options Ce menu comporte des options permettant d’imprimer une rubrique ou de définir des options comme Options Internet, où vous pouvez modifier la taille de police dans la fenêtre d’aide. 4. Le volet de contenu affiche la rubrique d’aide en cours. Accès à l’aide à partir du clavier Vous pouvez accéder à l’aide en ligne à tout moment en appuyant sur la touche F1 du clavier. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 27 5. Le bouton Fermer permet de fermer la fenêtre d’aide. 6. L’onglet Sommaire affiche la table des matières de l’aide. 7. L’onglet Index vous permet de rechercher des mots clés dans un index. 8. L’onglet Recherche permet de rechercher les rubriques qui contiennent les mots clés que vous entrez. 9. L’onglet Favoris vous permet d’enregistrer des rubriques pour y accéder rapidement. Pour accéder à l’aide en ligne : 1. Dans le menu ? (Aide), cliquez sur Aide sur Microsoft Picture It! Photo Premium 10. Utilisation de la table des matières Vous pouvez utiliser la table des matières pour retrouver les informations par sujet. La table des matières est un moyen utile d’afficher toutes les fonctionnalités disponibles dans chaque catégorie de fonctionnalités. Pour utiliser la table des matières : 1. Dans le volet gauche de la fenêtre d’aide, cliquez sur l’onglet Sommaire. 2. Pour développer un livret du sommaire, cliquez sur le signe plus situé en regard du livret. 3. Pour afficher une rubrique, cliquez sur le titre de la rubrique dans le sommaire. Utilisation de l’index Vous pouvez utiliser l’index pour rechercher des informations sur un terme ou un mot clé particulier. Pour utiliser l’index : 1. Dans le volet gauche de la fenêtre d’aide, cliquez sur l’onglet Index. 2. Dans la zone Entrez le mot clé à rechercher, tapez le mot que vous voulez rechercher. 3. Dans la liste des résultats, sélectionnez le mot qui vous intéresse et cliquez sur Afficher. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 28 Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! Utilisation de la recherche Vous pouvez utiliser la fonction de recherche pour rechercher toutes les rubriques de l’aide qui contiennent un mot ou une combinaison de mots. Pour utiliser la recherche : 1. Dans le volet gauche de la fenêtre d’aide, cliquez sur l’onglet Recherche. 2. Dans Entrez le mot clé à rechercher, tapez le mot que vous voulez rechercher et cliquez sur Liste de rubriques. 3. Dans la liste Sélectionnez la rubrique à afficher, sélectionnez la rubrique que vous voulez afficher puis cliquez sur Afficher. Visite guidée La visite guidée de Picture It! utilise des images, des animations et du texte pour vous présenter les fonctionnalités les plus courantes et les plus utiles du programme. Pour lancer la visite guidée : 1. Dans le menu ? (Aide), cliquez sur Visite guidée. La fenêtre de la visite guidée s’ouvre et affiche des icônes représentant les différentes catégories de fonctionnalités. 2. Cliquez sur une icône. Une liste de fonctionnalités apparaît dans la partie gauche de la fenêtre. 3. Cliquez sur une fonctionnalité. Des graphiques et du texte apparaissent pour expliquer la fonctionnalité. 4. Répétez les étapes 2 à 4 pour en savoir plus sur les fonctionnalités. 5. Pour fermer la visite guidée, cliquez sur Fermer. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 4 : Principes fondamentaux de Microsoft Picture It! 29 Vidéos de démonstration Les vidéos de démonstration s’appuient sur des animations et un texte narratif pour vous montrer comment utiliser un éventail de fonctionnalités de retouche d’images sur vos photos. Pour regarder une vidéo de démonstration : 1. Dans le menu ? (Aide), cliquez sur Vidéos de démonstration. La fenêtre d’aide s’ouvre sur une rubrique concernant les vidéos de démonstration. 2. Cliquez sur le lien de titre d’une vidéo. Le lecteur vidéo s’ouvre, et la vidéo commence. Les vidéos de démonstration sont accompagnées de didacticiels en ligne complets qui vous laissent avancer à votre propre rythme. Pour ouvrir un didacticiel en ligne, cliquez sur le bouton Version texte du didacticiel dans le lecteur vidéo. Support technique Les types de ressources de support technique disponibles varient en fonction de votre lieu de résidence et de la manière dont vous vous êtes procuré le produit Picture It!. Pour afficher les informations sur le support technique : 1. Dans le menu ? (Aide), cliquez sur À propos de Microsoft Photo Premium 10. 2. Cliquez sur Support technique. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 5 Retouches élémentaires 31 Vous pouvez améliorer presque n’importe quelle photo à l’aide d’outils de retouche élémentaires. Les outils de retouche de Picture It! permettent de corriger les défauts les plus courants des photos, notamment les yeux rouges, les images mal orientées, les problèmes d’éclairage ou autres éléments parasites qui peuvent gâcher une photo. Dans la plupart des cas, vous pourrez éliminer les défauts de base en quelques clics. Lorsque vous prenez une photo avec un appareil photo automatique, la fonction de réglage de l’exposition mesure la lumière existante et détermine la quantité de lumière nécessaire pour la photo. Il arrive que la mesure automatique d’exposition soit légèrement trop élevée ou trop faible, ce qui aboutit à des problèmes de luminosité et de contraste sur la photo. Picture It! fournit des outils pour ajuster les niveaux de luminosité et de contraste. Pour corriger la luminosité et le contraste : 1. Dans le menu Retouches, cliquez sur Luminosité et contraste. 2. Cliquez sur Correction automatique de l’exposition. 3. Si le résultat ne vous convient pas, effectuez les réglages manuellement à l’aide des curseurs Luminosité et Contraste. 4. Cliquez sur Terminé. La photo de gauche est trop sombre et le contraste est trop faible. La photo de droite montre le résultat obtenu avec l’outil Correction automatique de l’exposition qui a corrigé à la fois les niveaux de luminosité et de contraste. Retouche sur des copies Ne modifiez jamais l’original d’une photo. Faites-en toujours une copie ou sélectionnez Enregistrer sous pour enregistrer le fichier modifié sous un nom différent. Si vous n’êtes pas satisfait des résultats, vous pouvez toujours recommencer vos retouches à partir de la photo d’origine. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 32 Chapitre 5 : Retouches élémentaires Correction d’une dominante de couleur Lorsque vous prenez des photos, la source de lumière peut créer une dominante de couleur sur la photo. Tout le monde a tendance à considérer que la lumière est blanche, mais presque chaque source de lumière présente une couleur particulière. Par exemple, la lumière du soleil contient une dominante de bleu tandis que les lumières incandescentes (au tungstène), fournies notamment par les ampoules d’éclairage domestique, tirent davantage sur le rouge ou le jaune. Lorsque vous prenez une photo, vous pouvez contrebalancer ces différentes couleurs de lumière en réglant l’équilibre des blancs (sur un appareil photo numérique) ou en utilisant des filtres spéciaux (sur un appareil photo argentique). Si vous obtenez malgré tout une dominante de couleur sur vos photos, vous pouvez faire appel à l’outil Ajuster la teinte pour changer l’équilibre des couleurs et obtenir une lumière plus naturelle. Le réglage de teinte consiste à repérer un point qui doit être blanc et à laisser Picture It! équilibrer les couleurs de l’image en fonction de ce point blanc. Si vous avez déjà appliqué l’outil Correction automatique des niveaux, les problèmes de teinte ont pu disparaître. La tâche Ajuster la couleur vous permet d’apporter des améliorations supplémentaires. Pour ajuster la teinte : 1. Dans le menu Retouches, cliquez sur Ajuster la couleur. Le pointeur de la souris prend la forme d’un compte-gouttes. 2. À l’aide du compte-gouttes, cliquez sur une zone de l’image qui devrait apparaître en gris ou dans une couleur neutre – en d’autres termes, ni trop colorée, ni trop sombre ni trop claire. Photo Pro corrige automatiquement les couleurs. 3. Si le résultat ne vous convient pas, utilisez les curseurs Équilibre des couleurs pour effectuer un réglage précis. 4. Cliquez sur Terminé. Réglage de l’équilibre des blancs sur un appareil photo numérique Les appareils photo numériques permettent souvent de régler l’équilibre des blancs pour des types de lumière particuliers : soleil, incandescence ou flash. Cette fonction permet de limiter les problèmes de teinte dans les photos. Détection du blanc à l’aide d’un zoom avant Si une photo ne présente pas de zones de blanc évidentes, utilisez les contrôles Zoom pour l’agrandir à l’écran. Après un zoom avant, vous serez peut-être en mesure d’utiliser une très petite surface de blanc, par exemple le blanc des yeux d’une personne. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 5 : Retouches élémentaires 33 Correction des yeux rouges Lorsque vous utilisez le flash dans un endroit peu éclairé, les yeux de vos sujets présentent parfois une lueur rouge peu naturelle sur la photo. L’outil Corriger les yeux rouges assombrit les points rouges dans les yeux pour atténuer ou éliminer la couleur rouge. Pour corriger les yeux rouges : 1. Dans le menu Retouches, cliquez sur Corriger les yeux rouges. 2. À l’aide des contrôles Panorama et Zoom, agrandissez votre photo et concentrez-vous sur les yeux rouges. 3. Cliquez sur la partie rouge des yeux. Vous pouvez cliquer sur deux yeux à la fois. 4. Cliquez sur Corriger les yeux rouges sélectionnés. La couleur rouge disparaît des yeux. 5. Répétez les étapes 3 et 4 jusqu’à ce que le rouge soit complètement éliminé. 6. Cliquez sur Terminé. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 34 Chapitre 5 : Retouches élémentaires Redressement d’une image Si vous avez pris une photo accidentellement de biais, la ligne d’horizon ou d’autres lignes droites sont inclinées. Cette inclinaison peut représenter un élément indésirable dans l’image, mais elle peut être facilement corrigée grâce à l’outil Redresser l’image. L’outil Redresser l’image fait pivoter l’image de manière à rétablir la ligne d’horizon. Pour rétablir la ligne d’horizon, l’outil Redresser l’image fait pivoter l’image dans la zone de dessin. Lorsqu’elle subit une rotation, une partie de l’image chevauche le bord de la zone de dessin ; ces zones seront supprimées à l’impression. La rotation crée également des zones vides dans les coins de la zone de dessin. Fort heureusement, ces problèmes sont résolus grâce à la fonctionnalité Rognage automatique qui fait partie de l’outil Redresser l’image. Une fois l’image redressée, le rognage automatique rogne les bords pour qu’elle s’aligne sur la zone de dessin. Pour redresser une image avec la fonctionnalité de rognage automatique : 1. Dans le menu Format, cliquez sur Redresser l’image, puis sur Zone de dessin. 2. Identifiez une ligne dans l’image qui doit être droite (par exemple la ligne d’horizon), puis cliquez sur l’une de ses extrémités. 3. Cliquez à l’autre extrémité de la ligne. L’image est redressée automatiquement. 4. Assurez-vous que la case à cocher Rognage automatique est activée. La partie autour des bords de la zone de l’image qui sera rognée apparaît dans une couleur plus claire. 5. Cliquez sur Terminé. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 5 : Retouches élémentaires 35 Rognage Le rognage permet d’améliorer la composition d’une photo. Par exemple, si des éléments parasites apparaissent à l’arrière-plan, en haut, en bas ou sur les côtés d’une image, vous pouvez rogner ces parties de l’arrière-plan pour attirer davantage l’attention sur le sujet principal. Lorsque vous rognez une photo, vous supprimez des pixels et réduisez par conséquent la résolution effective (même si le nombre de points par pouce reste inchangé). Si vous rognez une partie importante de l’original, vous limitez vos possibilités d’agrandissement à l’impression. C’est pourquoi vous avez intérêt à soigner la composition de vos photos lorsque vous les prenez pour éviter tout recours excessif au rognage. Le rognage permet d’éliminer les éléments parasites d’une photo et d’améliorer la composition. Si vous rognez votre photo selon des proportions précises, vous pouvez contrôler exactement la position des découpes. Sinon, dans le cas où la photo ne présenterait pas les mêmes proportions que la zone d’impression, une partie de la photo peut être rognée à l’impression, de manière à correspondre à la zone imprimable de la page. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 36 Chapitre 5 : Retouches élémentaires Utilisation de la règle des tiers En composant une photo, de nombreux photographes débutants centrent systématiquement leur sujet directement au milieu du cadre. Alors que cette technique peut être le moyen le plus simple d’obtenir un sujet net avec un appareil photo automatique, elle ne constitue pas toujours la façon la plus intéressante de présenter le sujet. La plupart des photographes chevronnés appliquent la règle des tiers pour structurer l’espace délimité par le cadre d’une image. La règle des tiers s’utilise partout dans le monde de la création graphique parce qu’elle permet de créer un équilibre entre le sujet et l’arrière-plan. Lorsque vous composez une image en utilisant la règle des tiers, vous divisez mentalement le cadre en tiers horizontalement et verticalement (imaginez un jeu de morpion), et placez le centre d’intérêt sur l’un des quatre points d’intersection de ce quadrillage. Si une personne ou un animal apparaît dans votre photo, vous pouvez placer la tête du sujet sur l’un des quatre points, son regard étant dirigé vers le centre de la scène. Si l’horizon apparaît dans une photo, il doit s’étendre dans le tiers supérieur ou le tiers inférieur du cadre, selon que le sol ou le ciel constitue le centre d’intérêt. L’image rognée est une composition plus intéressante car elle suit la règle des tiers. Pour rogner une photo en utilisant la règle des tiers : 1. Dans le menu Format, pointez sur Rogner, puis cliquez sur Zone de dessin. 2. Sous Sélectionnez une proportion, cliquez sur une proportion. 3. Activez la case à cocher Afficher le quadrillage pour la règle des tiers. 4. Cliquez sur un point de départ dans la photo, puis faites glisser le contour jusqu’au coin opposé de la zone à rogner. Le quadrillage affiche la zone rognée divisée en tiers verticalement et horizontalement. 5. Déplacez et redimensionnez la zone rognée de manière à positionner le centre d’intérêt de la photo sur l’une des intersections du quadrillage. 6. Cliquez sur Terminé. 6 37 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Édition photo avancée Après avoir apporté des retouches générales à vos images, vous pouvez utiliser des outils d’édition avancée pour effectuer des modifications plus précises ou appliquer des effets spéciaux. Avec les outils de sélection et les composites regroupant plusieurs objets, vous pouvez modifier des zones très spécifiques de vos images. Vous avez également la possibilité de transformer vos images avec des filtres, des effets de couleurs et de contours et des pinceaux d’édition spéciaux. Présentation des objets Pour effectuer la plupart des tâches d’édition photo avancées, vous devez appréhender le concept d’objet. Un objet désigne une partie d’image qui peut être modifiée séparément. Par exemple, lorsque vous ajoutez du texte à une image, ce texte constitue un objet distinct de l’image d’arrière-plan. Lorsque vous modifiez le texte (en appliquant une couleur de police rouge, par exemple), l’image d’arrière-plan reste inchangée car il s’agit d’un objet distinct. Utilisation de composites Une image qui contient plusieurs objets est appelée composite. La Pile vous permet de travailler avec les composites en affichant chaque objet séparément. Grâce à la Pile, vous sélectionnez aisément n’importe quel objet. Veillez à afficher la Pile dans l’espace de travail lorsque vous modifiez des composites. Pour afficher la Pile : 1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Pile. Dans la Pile apparaît une représentation miniature de chacun des objets du composite. La miniature située tout en haut représente l’objet qui constitue la couche supérieure de la composition ; la miniature située tout en bas représente l’objet d’arrière-plan. Ainsi, l’objet le plus bas dans la Pile peut être au moins partiellement caché par les objets placés au-dessus dans le composite. Vous avez la possibilité de modifier l’ordre de superposition des objets dans le composite en faisant glisser des miniatures vers le haut ou le bas de la Pile. Si vous déplacez par exemple la miniature d’un objet du bas vers le haut de la Pile, cet objet vient au premier plan du composite. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 38 Chapitre 6 : Édition photo avancée Objets verrouillés Lorsque vous ouvrez une image contenant un seul objet (par exemple, une photo prise avec un appareil numérique), celle-ci est par défaut verrouillée dans sa position sur la zone de dessin. Lorsqu’un objet est verrouillé dans la zone de dessin, l’icône verrou apparaît à gauche de la miniature de cet objet dans la Pile. Cette icône verrou indique que vous ne pouvez pas déplacer l’objet sur la zone de dessin. Pour verrouiller ou déverrouiller un objet : 1. Cliquez avec le bouton droit sur la miniature d’un objet dans la Pile. 2. Cliquez sur Verrouiller ou sur Déverrouiller. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 39 Sélection d’objets avec l’outil Déplacement L’outil Déplacement vous permet de sélectionner un ou plusieurs objets entiers à la fois. Grâce à l’outil Déplacement, vous pouvez déplacer, redimensionner et faire pivoter les objets sélectionnés en les faisant glisser sur la zone de dessin ou en utilisant les poignées de redimensionnement. Chaque fois que vous lancez Picture It!, l’outil Déplacement est sélectionné par défaut. Vous pouvez effectuer bon nombre de tâches d’édition différentes en utilisant uniquement l’outil Déplacement. Contrairement aux autres outils de sélection, l’outil Déplacement n’est pas associé à une palette d’options. Pour sélectionner un objet à l’aide de l’outil Déplacement : 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Cliquez sur le bouton Outil Déplacement dans la barre d’outils. 3. Cliquez sur l’objet souhaité dans la Pile. Lorsque vous sélectionnez un objet à l’aide de l’outil Déplacement mais que vous ne le verrouillez pas sur la zone de dessin, des poignées d’objet s’affichent autour du périmètre de la sélection. Ces poignées se présentent sous la forme de cercles jaunes que vous pouvez faire glisser pour redimensionner ou faire pivoter l’objet. Pour déplacer, redimensionner ou faire pivoter un objet à l’aide de l’outil Déplacement : 1. Sélectionnez l’objet souhaité à l’aide de l’outil Déplacement, comme indiqué plus haut. 2. Si la miniature sélectionnée présente l’icône verrou , cliquez avec le bouton droit sur la miniature, puis cliquez sur Déverrouiller. 3. Pour déplacer la sélection, placez le curseur sur l’objet jusqu’à ce que la poignée de déplacement apparaisse, puis faites glisser l’objet sur la zone de dessin. 4. Pour redimensionner l’objet en conservant ses proportions, placez le curseur sur l’une des poignées d’angle jusqu’à ce que la poignée de redimensionnement apparaisse, puis faites glisser la poignée de redimensionnement. 5. Pour étirer l’objet, placez le curseur sur la poignée du haut ou du bas ou une poignée latérale jusqu’à ce que la poignée de redimensionnement apparaisse, puis faites-la glisser. 6. Pour faire pivoter l’objet, faites glisser la poignée de rotation qui est attachée au sommet de la zone de sélection. La sélection d’un objet vous permet de le modifier sans toucher aux autres objets présents sur la zone de dessin. Vous pouvez sélectionner un objet en cliquant sur celui-ci dans la zone de dessin ou dans la Pile. Si vous voulez sélectionner un petit objet ou un objet qui est masqué derrière d’autres objets, il est souvent plus facile de le sélectionner dans la Pile. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 40 Chapitre 6 : Édition photo avancée Sélection multiple, groupement et aplatissement d’objets Picture It! vous permet de créer des compositions contenant un grand nombre d’objets. Ces objets étant distincts, vous pouvez les modifier séparément. Vous pouvez cependant choisir de modifier simultanément deux objets ou plus. Pour ce faire, trois méthodes de combinaison d’objets s’offrent à vous. Ces trois méthodes sont (avec une permanence croissante) la sélection multiple, le groupement et l’aplatissement. Sélection multiple La sélection multiple lie des objets temporairement. Si vous souhaitez déplacer trois objets d’une même distance vers la gauche, par exemple, vous pouvez sélectionner les objets et les déplacer simultanément sur la zone de dessin. Par la suite, dès que vous sélectionnez un autre objet pour le modifier, les objets ainsi sélectionnés ne sont plus liés. Ces trois objets font partie d’une sélection multiple, et peuvent donc être modifiés comme un tout et séparés ultérieurement. Pour effectuer une sélection multiple : 1. Vérifiez que la Pile est affichée. 2. Maintenez la touche CTRL enfoncée et cliquez sur chaque miniature souhaitée dans la Pile. Les objets sont tous sélectionnés. 3. Pour annuler la sélection multiple, cliquez sur n’importe quel objet dans la Pile. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 41 Groupement d’objets Le groupement d’objets vous permet de modifier plusieurs objets et de conserver cette association pendant que vous effectuez d’autres tâches. Le groupement est même maintenu lorsque vous fermez un fichier image enregistré au format PNG Plus. Vous pouvez ensuite dissocier les objets ainsi regroupés pour les modifier individuellement. Ces trois objets ont été groupés comme l’indique l’icône de groupe affiché au bas de la zone de sélection. Pour grouper des objets : 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Maintenez la touche CTRL enfoncée et cliquez sur chaque miniature souhaitée dans la Pile. Les objets sont tous sélectionnés. 3. Dans le menu Edition, cliquez sur Grouper. 4. Pour annuler le groupement, cliquez sur le groupe dans la Pile, ouvrez le menu Edition, puis cliquez sur Dissocier. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 42 Chapitre 6 : Édition photo avancée Aplatissement d’objets L’aplatissement d’objets est une action irréversible. Lorsque vous avez fini de modifier des objets individuellement, vous pouvez les aplatir en un seul objet. Cela vous permet de travailler sur tous les objets à la fois et de réduire le nombre d’objets dans votre composite. Par ailleurs, un grand nombre de tâches d’édition ne peuvent pas être effectuées sur une sélection multiple. Or, si vous aplatissez les objets ensemble, ils forment un tout que vous pouvez modifier à votre guise. Pour aplatir plusieurs objets : 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Maintenez la touche CTRL enfoncée et cliquez sur chaque miniature souhaitée dans la Pile. 3. Dans le menu Edition, cliquez sur Aplatir les objets sélectionnés. Aplatissement automatique Lorsque vous travaillez avec des objets après les avoir tous sélectionnés ou groupés, certaines tâches d’édition – par exemple l’utilisation d’outils de sélection avancés – aplatissent automatiquement les objets sélectionnés pour ne former qu’un seul objet. Picture It! affiche un message d’avertissement à chaque fois que deux objets ou plus doivent être aplatis en vue d’une fonction d’édition. Lorsque vous recevez ce type de message, vous pouvez cliquer sur Annuler pour empêcher l’aplatissement. Aplatissement d’objets au cours de l’enregistrement Lorsque vous enregistrez une image composite au format PNG Plus, chacun des objets est conservé séparément. Lorsque vous rouvrez le fichier, vous pouvez ainsi modifier chaque objet distinct. Cependant, la plupart des formats de fichiers images ne prennent pas en charge plusieurs objets. Si vous enregistrez une image au format JPEG par exemple, tous les objets sont aplatis en un seul objet. Même si vous ouvrez un fichier JPEG dans Picture It!, vous ne pouvez pas modifier les objets individuellement. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 43 Utilisation des outils de sélection Les outils de sélection vous permettent de mieux contrôler la retouche d’images en vous proposant plus d’options. Grâce à ces outils, vous corrigez des problèmes qui n’apparaissent que dans une partie isolée de l’image. Vous pouvez également utiliser les outils de sélection pour créer de nouveaux objets afin de les reproduire ou de les coller dans d’autres images. Grâce aux outils de sélection, vous pouvez isoler n’importe quelle partie d’une image, ce qui vous permet d’effectuer les opérations suivantes : • transformer une partie d’image en objet distinct ; • appliquer des filtres ou d’autres effets à une zone limitée d’une image ; • dupliquer une partie d’image à l’intérieur d’une image ; • associer des parties de plusieurs images. Vous accédez aux outils de sélection dans la barre d’outils située à droite du bouton d’options Sélection. Cinq outils de sélection sont disponibles, chacun étant adapté à une tâche d’édition spécifique. Sélectionnez la méthode qui convient le mieux à votre image et à l’utilisation que vous comptez en faire. Outre l’outil Déplacement mentionné ci-dessus, les quatre autres outils de sélection sont les suivants : • Outil Sélection • Outil Dessin à main levée • Contour automatique • Baguette magique Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 44 Chapitre 6 : Édition photo avancée Outil Sélection L’outil Sélection vous permet de sélectionner une partie d’un objet en traçant un rectangle, un cercle ou une autre forme géométrique. Cet outil est particulièrement utile pour rogner des objets ou des images afin de leur donner une forme standard. Pour effectuer une sélection à l’aide de l’outil Sélection : 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Dans la Pile, cliquez sur l’objet dont vous souhaitez sélectionner une partie. 3. Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Outil Sélection . 4. Si la palette d’options Outil Sélection n’est pas visible dans l’espace de travail, cliquez sur le bouton Sélection dans la barre d’outils. 5. Pour que les contours de la sélection restent réguliers, activez la case à cocher Anticrénelé dans la palette d’options Outil Sélection. 6. Dans la palette d’options Outil Sélection, cliquez sur la forme que doit prendre la sélection. 7. Pour donner une proportion spécifique à la forme de la sélection, cliquez sur Proportions de la forme dans la palette d’options Outil Sélection, puis entrez une hauteur et une largeur. 8. Dans la palette d’options Outil Sélection, indiquez si vous voulez créer une nouvelle sélection , ajouter à la sélection actuelle ou retirer de la sélection actuelle . 9. Faites glisser le pointeur de sélection en diagonale pour couvrir toute la zone à sélectionner. 10. Pour ajuster la forme de la sélection, cliquez sur Ajuster la sélection dans la palette d’options Outil Sélection, redimensionnez ou faites pivoter la forme de la sélection, puis cliquez sur Terminé. 11. Pour estomper la sélection, cliquez sur Estompe dans la palette d’options Outil Sélection, entrez le nombre de pixels qui seront estompés autour de la bordure de la sélection, puis cliquez sur OK. 12. Pour sélectionner la zone opposée, cliquez sur Inverser dans la palette d’options Outil Sélection. Anticrénelage d’une sélection L’anticrénelage signifie que les pixels présents sur le bord de la sélection peuvent être en partie sélectionnés. Cette technique permet de donner un aspect plus régulier à la partie transitionnelle entre la sélection et la zone voisine. L’anticrénelage est utile dans la création de composites. Estompage d’une sélection À l’instar de l’anticrénelage, l’estompage d’une sélection permet de lisser ses contours. Mais contrairement à l’anticrénelage qui ne s’applique qu’aux pixels directement présents sur la bordure de la sélection, vous pouvez estomper jusqu’à 250 pixels autour de la bordure de la zone sélectionnée. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 45 Outil Dessin à main levée L’Outil Dessin à main levée vous permet de sélectionner une partie d’un objet en dessinant une forme irrégulière. 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Dans la Pile, cliquez sur l’objet dont vous souhaitez sélectionner une partie. 3. Cliquez sur le bouton Outil Dessin à main levée dans la barre d’outils. 4. Si la palette d’options Outil Dessin à main levée ne s’affiche pas, cliquez sur le bouton Sélection dans la barre d’outils. 5. Pour que les contours de la sélection restent réguliers, activez la case à cocher Anticrénelé dans la palette d’options Outil Dessin à main levée. 6. Dans la palette d’options Outil Dessin à main levée, indiquez si vous voulez créer une nouvelle sélection , ajouter à la sélection actuelle ou retirer de la sélection actuelle . 7. Dans l’image, faites glisser le pointeur, puis cliquez sur le point de départ pour effectuer la sélection. 8. Pour estomper la sélection, cliquez sur Estompe dans la palette d’options Outil Dessin à main levée, entrez le nombre de pixels qui seront estompés autour de la bordure de la sélection, puis cliquez sur OK. 9. Pour sélectionner la zone opposée, cliquez sur Inverser dans la palette d’options Outil Dessin à main levée. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 46 Chapitre 6 : Édition photo avancée Contour automatique Le Contour automatique vous permet de sélectionner une partie d’un objet en traçant des contours bien définis. Cet outil est particulièrement utile pour découper ou copier des personnages ou des détails dans une image. 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Dans la Pile, cliquez sur l’objet dont vous souhaitez sélectionner une partie. 3. Cliquez sur le bouton Contour automatique dans la barre d’outils. 4. Si la palette d’options Contour automatique ne s’affiche pas, cliquez sur le bouton Sélection dans la barre d’outils. 5. Pour que les contours de la sélection restent réguliers, activez la case à cocher Anticrénelé dans la palette d’options Contour automatique. 6. Dans la palette d’options Contour automatique, indiquez si vous voulez créer une nouvelle sélection , ajouter à la sélection actuelle ou retirer de la sélection actuelle . 7. Dans la palette d’options Contour automatique, entrez une valeur dans la zone Largeur. La largeur correspond au nombre de pixels à distance du pointeur que l’outil Contour automatique essaiera de détecter. 8. Sur l’image, cliquez sur des points le long du contour de l’élément que vous voulez sélectionner. Lorsque vous effectuez le tracé, vérifiez que le contour reste à l’intérieur de la zone du Contour automatique. 9. Pour fermer la zone de sélection, cliquez sur le point de départ. 10. Pour modifier la sélection, cliquez sur Ajuster les contours, faites glisser n’importe quel point de la sélection représenté par un petit carré, puis cliquez sur Terminé. 11. Pour estomper la sélection, cliquez sur Estompe dans la palette d’options Contour automatique, entrez le nombre de pixels qui seront estompés autour de la bordure de la sélection, puis cliquez sur OK. 12. Pour sélectionner la zone opposée, cliquez sur Inverser dans la palette d’options Contour automatique. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 47 Baguette magique La Baguette magique vous permet de sélectionner des parties d’un objet apparaissant dans des couleurs identiques ou similaires. La Baguette magique est particulièrement utile pour sélectionner une zone de la même couleur (un ciel bleu, par exemple) sans avoir à tracer son contour. 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Dans la Pile, cliquez sur l’objet dont vous souhaitez sélectionner une partie. 3. Cliquez sur le bouton Baguette magique dans la barre d’outils. 4. Si la palette d’options Baguette magique ne s’affiche pas, cliquez sur le bouton Sélection dans la barre d’outils. 5. Pour sélectionner uniquement les pixels colorés de façon semblable qui sont reliés, sélectionnez la case à cocher Contiguë. De plus, activez la case à cocher Lisser les contours pour atténuer l’irrégularité de votre sélection. 6. Dans la palette d’options Baguette magique, entrez une valeur dans la zone Tolérance. La tolérance correspond à la plage de couleurs à inclure dans la sélection. 7. Dans la palette d’options Baguette magique, indiquez si vous voulez créer une nouvelle sélection , ajouter à la sélection actuelle ou retirer de la sélection actuelle . 8. Sur l’image, cliquez sur la couleur que vous voulez sélectionner. 9. Si la sélection a inclus une trop grande partie ou une trop petite partie de la zone que vous voulez sélectionner, saisissez une valeur différente dans la zone Tolérance, puis effectuez une autre sélection. 10. Pour estomper la sélection, cliquez sur Estompe dans la palette d’options Baguette magique, entrez le nombre de pixels qui seront estompés autour de la bordure de la sélection, puis cliquez sur OK. 11. Pour sélectionner la zone opposée, cliquez sur Inverser dans la palette d’options Baguette magique. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 48 Chapitre 6 : Édition photo avancée Modification et copie de zones sélectionnées Grâce aux outils de sélection avancés, vous pouvez isoler une zone particulière d’une image pour la modifier et la copier. Par exemple, si les niveaux d’éclairage d’une image sont plutôt satisfaisants, mais que le visage d’une personne est dans l’ombre, vous pouvez ne sélectionner que le visage et ajuster la luminosité et le contraste de cette zone uniquement. Par ailleurs, en appliquant les options Anticrénelé et Estompe à la sélection, les retouches que vous apportez à la zone sélectionnée ne paraîtront pas car la zone retouchée sera subtilement fusionnée avec les pixels voisins. Copie, découpage et collage de sélections Les outils de sélection avancés vous permettent également de découper ou de copier une partie d’un objet pour en créer un nouveau. Ces techniques vous permettent de faire une découpe dans une image ou de créer un nouvel objet qui peut être collé dans la même image ou dans une image différente. Pour découper dans un objet : 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Dans la Pile, cliquez sur l’image dans laquelle vous souhaitez découper. 3. Dans la barre d’outils, cliquez sur un outil de sélection, puis sélectionnez une partie de l’objet. 4. Dans le menu Edition, cliquez sur Couper. Pour copier et coller une partie d’un objet : 1. Vérifiez que la Pile apparaît dans l’espace de travail. 2. Dans la Pile, cliquez sur l’objet dont vous souhaitez copier une partie. 3. Dans la barre d’outils, cliquez sur un outil de sélection, puis sélectionnez une partie de l’objet. 4. Dans le menu Edition, cliquez sur Copier. La sélection est copiée dans le Presse-papiers. 5. Si vous voulez coller la sélection dans une image différente, ouvrez cette image pour la placer dans la zone de dessin. 6. Dans le menu Edition, cliquez sur Coller. La sélection apparaît comme un nouvel objet dans la Pile. Remarque : si vous collez la sélection dans l’image à partir de laquelle vous l’aviez copiée, le nouvel objet reste dans la même position et risque de ne pas apparaître comme un objet séparé. Toutefois, ce nouvel objet sera visible dans la Pile, et vous pourrez utiliser l’outil Déplacement pour le déplacer, le redimensionner et le faire pivoter. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 49 Filtres Le terme filtre a été choisi pour rappeler les filtres en verre coloré placés sur l’objectif d’un appareil photo. En effet, les premiers filtres utilisés dans l’imagerie numérique avaient pour but d’imiter les résultats obtenus avec ces filtres d’appareil photo physiques en modifiant légèrement les couleurs ou en augmentant leur intensité. Cependant, les filtres de Picture It! peuvent créer quantité d’autres effets, depuis l’amélioration de la netteté d’une image jusqu’à la transformation d’une image en une peinture ou en une mosaïque. Trois filtres différents ont été utilisés sur l’image d’origine (en haut à gauche) : le crayon de couleur (en haut à droite), l’aquarelle (en bas à gauche) et le grain photographique (en bas à droite). Pour appliquer un filtre : 1. Dans le menu Effets, pointez sur Filtres, puis cliquez sur un filtre. Les filtres donnent à vos images un aspect totalement nouveau. Avec de nombreux filtres, l’image ressemble moins à une photographie qu’à un dessin, une peinture, une mosaïque ou toute autre oeuvre d’art créée à la main. Les images améliorées au moyen de filtres peuvent devenir le clou de projets tels que des cartes de voeux et des calendriers. Délai d’application des filtres Comme certains filtres requièrent de nombreux calculs, il faut parfois attendre quelques minutes avant leur application sur un ordinateur lent. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 50 Chapitre 6 : Édition photo avancée Effets de couleurs Vous pouvez donner un nouvel aspect à une image couleur en lui appliquant un effet de couleurs. Transformez votre image couleur favorite en un instantané classique en lui appliquant l’effet noir et blanc. Ou bien, appliquez l’effet ancien, qui « vieillit » votre image en lui donnant l’aspect d’un vieux journal. Pour transformer une image couleur en une image noir et blanc ou ancienne : 1. Dans le menu Effets, cliquez sur l’une des commandes suivantes : • Ancien • Noir et blanc Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 6 : Édition photo avancée 51 Effets de peintures Avec l’outil de peinture à main levée, vous pouvez choisir entre plusieurs instruments : • Pinceau • Aérographe • Crayon • Gomme • Surligneur • Craie Utilisez ces outils pour ajouter de nouvelles couleurs à une image. Pour utiliser l’outil de peinture à main levée : 1. Dans le menu Effets, pointez sur Peindre, puis cliquez sur Dessin à main levée. 2. Cliquez sur un outil de peinture, puis sur une couleur. 3. Cliquez sur une taille de pinceau, puis peignez en faisant glisser le pointeur sur l’image. 4. Cliquez sur Terminé. Pour égayer vos images, vous pouvez les peindre avec des tampons, ce qui imite l’effet produit par un véritable tampon en caoutchouc ; à cet effet, choisissez parmi une grande variété de tampons ou fabriquez votre propre tampon. Vous pouvez utiliser un seul modèle de tampon ou employer plusieurs tampons sur la même image. Vous avez le choix entre divers tampons pour personnaliser vos images. Pour peindre avec des tampons : 1. Dans le menu Effets, pointez sur Peindre, puis cliquez sur Tampons. 2. Cliquez sur un style de tampon, puis cliquez sur un tampon. 3. Cliquez sur une taille de tampon, puis appliquez le tampon en cliquant sur l’image. 4. Cliquez sur Terminé. 7 53 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Modification par lot dans le Mini-atelier Si vous prenez des photos régulièrement, les retouches simples que vous apportez à toutes vos photos après les avoir téléchargées depuis votre appareil peuvent absorber beaucoup de temps. Le Mini-atelier propose des outils qui vous permettront de gagner du temps dans toutes les tâches de retouche simple que vous voulez appliquer à plusieurs photos à la fois. Si votre appareil photo comporte une carte mémoire de haute capacité, vous avez certainement des douzaines, voire des centaines de photos à télécharger simultanément sur votre disque dur. Certaines de vos photos, qui sont à garder absolument, vous demanderont un certain temps à retoucher. D’autres n’auront besoin que de modifications rapides, par exemple une rotation ou un redimensionnement. Vous risquez de passer beaucoup de temps à ouvrir chacune des photos séparément, à les retoucher rapidement et à les enregistrer une par une. Grâce au Mini-atelier, vous effectuez ces tâches d’édition simples sur plusieurs photos à la fois. Le Mini-atelier vous permet de sélectionner plusieurs photos pour y appliquer les corrections automatiques et les tâches suivantes : • Correction automatique des couleurs • Correction automatique de l’exposition • Correction automatique du téléphone-appareil photo • Faire pivoter • Redimensionner • Enregistrer sous (pour enregistrer des copies des originaux, modifier le format de fichier et renommer des fichiers) • Imprimer Le Mini-atelier affiche toutes les photos ouvertes et propose une liste d’options de modification applicables à un lot de photos. Le diagramme suivant identifie les principales fonctionnalités du Mini-atelier. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 54 Chapitre 7 : Modification par lot dans le Mini-atelier 1. Le bouton Ouvrir d’autres fichiers ouvre l’Explorateur pour vous permettre de sélectionner davantage de photos à modifier. 2. La liste d’options de modification affiche toutes les tâches qui peuvent être appliquées à un lot de photos. 3. Les options de fichier vous permettent d’enregistrer ou d’imprimer plusieurs photos. 4. Dans le Mini-atelier, l’espace de travail contient des miniatures de toutes les photos ouvertes. 5. Le bouton Terminé permet de fermer le Mini-atelier tout en gardant les photos ouvertes et en conservant les modifications que vous avez apportées. 6. Le bouton Annuler ferme le Mini-atelier en annulant toutes les modifications non enregistrées. Pour ouvrir le Mini-atelier depuis Picture It! : 1. Dans le menu Retouches, cliquez sur Modifier la sélection dans le Mini-atelier. Une fois qu’il est lancé, le Mini-atelier affiche automatiquement toutes les images qui étaient ouvertes dans le programme. Sélectionnez les photos que vous voulez modifier, et cliquez sur une ou plusieurs tâches de retouche. Les modifications sont appliquées automatiquement. 8 55 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Ajout de contours, de fonds et de cadres Lorsque vous avez terminé de modifier une photo, vous pouvez ajouter des touches de finition telles qu’un contour, une bordure, un fond ou un cadre. Effets de contours Les effets de contours modifient la bordure extérieure d’une photo. Pour les portraits, essayez l’effet de contour adouci. Pour mettre en valeur les photos que vous publiez sur un site Web, appliquez l’un des effets de contours en surbrillance. La photo de gauche illustre un effet de contour en surbrillance, ce qui est très efficace pour les photos publiées sur le Web ou envoyées par courrier électronique. La photo de droite présente des contours adoucis. Pour ajouter un effet de contour : 1. Dans la Pile, cliquez sur la couche à laquelle vous souhaitez ajouter l’effet de contour. 2. Dans le menu Effets, pointez sur Contours, puis cliquez sur un effet de contour ou sur une bordure. 3. Si un choix vous est proposé, cliquez sur un contour ou une bordure spécifique. 4. Suivez les instructions à l’écran pour personnaliser la taille ou la couleur du contour ou de la bordure. 5. Cliquez sur Terminé. Réduction d’une photo pour afficher l’effet de contour Certains effets de contours ne sont visibles que derrière et à l’extérieur de la photo. Si une photo s’étend jusqu’au bord de la zone de dessin, il est possible que vous ne voyiez pas l’effet de contour lorsque vous l’imprimez ou l’enregistrez sur le Web. Pour garantir qu’un contour que vous avez ajouté sera visible, assurez-vous que l’objet n’est pas verrouillé dans la zone de dessin, puis appuyez sur la touche CTRL lorsque vous faites glisser vers l’intérieur l’une des poignées de redimensionnement d’angle. Cela permet de réduire la photo en conservant ses proportions pour que la bordure soit à l’intérieur de la zone imprimable. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 56 Chapitre 8 : Ajout de contours, de fonds et de cadres Fonds et cadres Si vous avez prévu de placer une photo dans un cadre classique, vous pouvez lui ajouter un fond Picture It! avant de l’imprimer. Les fonds apportent une touche d’élégance et permettent parfois de positionner une impression aux proportions bizarres dans un cadre de taille standard. Si vous envisagez d’imprimer et d’afficher la photo au lieu de la monter dans un cadre, utilisez plutôt un cadre Picture It!. Vous avez le choix entre plusieurs thèmes d’encadrement en fonction du sujet de votre photo. Il est possible d’ajouter à la fois un fond et un cadre à la même photo. Picture It! propose un large choix de fonds et de cadres pour la finition de vos photos préférées. Pour ajouter un fond ou un cadre : 1. Sélectionnez l’objet ou la photo à laquelle vous souhaitez ajouter un fond ou un cadre. 2. Dans le menu Effets, pointez sur Contours, puis cliquez sur Cadres et fonds. 3. Cliquez sur un thème, sur un modèle, puis sur Ouvrir. 4. Faites glisser la photo depuis la palette Fichiers vers le cadre ou le fond, puis cliquez sur Suivant. 5. Déplacez ou redimensionnez la photo pour la positionner dans le cadre, puis cliquez sur Terminé. Choix du fond approprié Lorsque vous choisissez un fond, tenez compte à la fois des couleurs de la photo et des couleurs du cadre. Un fond ne doit jamais s’imposer davantage que le sujet de la photo. Choisissez un fond de teinte douce rappelant une des couleurs secondaires de la photo. 9 57 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Création de projets Un excellent moyen de faire découvrir vos photos et de les partager avec vos amis et vos proches consiste à créer des projets de photos. Picture It! offre un éventail de modèles que vous pouvez utiliser pour présenter vos photos. Choisissez parmi des cartes de voeux, des invitations, des calendriers, etc. Création de cartes photo Utilisez vos propres photos pour personnaliser des cartes de voeux à l’occasion des fêtes, des cartes d’invitation à une soirée que vous organisez, etc. Pour ouvrir un modèle de carte photo : 1. Ouvrez une photo et vérifiez qu’elle apparaît bien dans la palette Fichiers. 2. Dans le menu Fichier, cliquez sur Créer un projet. 3. Dans la page Tous types de modèles, cliquez sur Cartes. 4. Cliquez sur Cartes pour cadre photo. 5. Cliquez sur un thème, sur un modèle, puis sur Ouvrir. 6. Suivez les instructions à l’écran. 7. Pour modifier l’intérieur de la carte, dans le menu Affichage, cliquez sur Devant de la carte, Intérieur de la carte ou Dos de la carte. Une fois le projet de carte ouvert, vous pouvez y ajouter du texte, des photos et des images clipart. Dans la mesure où quasiment toutes les imprimantes ne peuvent pas imprimer le bord de la page, les marges mauves sur les bords d’un projet de carte représentent les zones non imprimables de la carte. Utilisation d’un projet de plusieurs pages Si votre projet contient plusieurs pages, par exemple une carte de voeux, la palette de plusieurs pages apparaît au bas de l’écran. Cette palette vous permet de passer d’une page à l’autre du projet. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 58 Chapitre 9 : Création de projets Les cartes photo sont soit des cartes pliées en deux, plus grandes et imprimées sur les deux faces, soit des cartes pliées en quatre, plus petites et imprimées sur une seule face de papier. Une superbe photo de golf a été utilisée pour créer cette carte pliée en deux. Pour modifier le style de pliage d’une carte : 1. Dans le menu Format, cliquez sur Modifier la pliure de la carte. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 9 : Création de projets 59 Création de calendriers Le calendrier est une excellente façon de présenter vos photos préférées. Les projets de calendriers sont disponibles dans les formats suivants : Calendrier d’une semaine Calendrier d’une année Calendrier d’un mois Voici les trois premiers mois d’un calendrier de douze mois. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 60 Chapitre 9 : Création de projets Pour créer un projet de calendrier : 1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Créer un projet. 2. Cliquez sur Calendriers. 3. Cliquez sur un type de calendrier. 4. Cliquez sur un thème, sur un modèle, puis sur Ouvrir. 5. Définissez la date de début du calendrier, puis cliquez sur Suivant. 6. Suivez les instructions affichées pour ajouter une photo au calendrier, puis cliquez sur Suivant. 7. Déplacez ou redimensionnez la photo dans le calendrier. Utilisez les poignées de redimensionnement d’angle de la photo pour la redimensionner en conservant les proportions. 8. Cliquez sur Terminé. Lorsque vous créez un calendrier de douze mois, vous pouvez ajouter différentes photos à chacune des douze pages de mois. Pour élaborer un calendrier de douze mois : 1. Suivez les instructions ci-dessus pour créer un calendrier de douze mois. 2. Ouvrez les photos à ajouter au calendrier pour qu’elles apparaissent dans la palette Fichiers. 3. Utilisez la palette de plusieurs pages pour passer d’une page à l’autre du projet. 4. Faites glisser les photos de la palette Fichiers vers chacune des douze pages de mois. 10 61 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Enregistrement et impression d’images Enregistrement d’images Comme la plupart des gens, vous n’aimez pas jeter des photos, même si elles ont des défauts. Il y a probablement chez vous une ou deux grosses boîtes remplies de pochettes de vieux négatifs et de tirages. Répertorier et gérer des archives photographiques peut demander un travail énorme. Heureusement, la photographie numérique facilite considérablement les tâches d’enregistrement, de stockage et d’organisation des photos. Vous devez toutefois savoir un certain nombre de choses essentielles pour être en mesure de retrouver vos photos en bon état à n’importe quel moment. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 62 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images Enregistrement de plusieurs copies Une fois que vous avez téléchargé une photo sur votre ordinateur et effacé toute trace sur votre appareil photo, le disque dur de votre ordinateur contient le seul exemplaire de cette photo. Vous devez traiter cette version originale comme un négatif : empêcher toute modification ou altération de son contenu. Après avoir à la rigueur fait pivoter la photo pour corriger l’orientation ou renommé le fichier, vous devez conserver l’original tel quel. Si vous voulez modifier une photo ou l’ajouter à un projet, enregistrez-en une copie. Ainsi, si jamais vous apportez des modifications que vous regrettez ensuite, vous pouvez toujours faire une autre copie de l’original et recommencer. Pour faire une copie d’une photo : 1. Ouvrez l’image. 2. Dans le menu Fichier, cliquez sur Enregistrer sous. La boîte de dialogue Enregistrer sous s’affiche. 3. Cliquez sur le dossier où vous souhaitez enregistrer la copie de l’original. 4. Dans la zone Nom de fichier, entrez le nom de la copie. 5. Cliquez sur Enregistrer. La boîte de dialogue Enregistrer sous se ferme et la nouvelle copie de l’image reste ouverte dans l’espace de travail. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images 63 Choix d’un format de fichier Picture It! vous permet d’enregistrer des photos dans divers formats de fichiers image. Pour déterminer le meilleur format d’enregistrement d’une photo, vous vous demandez comment vous allez utiliser cette photo, si son format doit être compatible avec d’autres ordinateurs et si la taille du fichier doit être limitée. Pour vous aider à mieux comprendre les différences entre différents formats de fichier, voici un résumé des caractéristiques essentielles de trois formats d’image courants : • Picture It! PNG Plus (.png) enregistre les différents objets de vos projets de photos pour vous permettre de les modifier ultérieurement. PNG assure une compression sans perte, mais tous les ordinateurs ne disposent pas du logiciel permettant d’ouvrir des fichiers PNG. • TIFF (.tif) est un format courant pour les appareils photo qui produisent des images sans perte. Le format TIFF ne prend pas en compte les différentes couches mais reste néanmoins intéressant pour enregistrer des photos importantes, même s’il produit des fichiers relativement volumineux. • JPEG (.jpg) est le format d’image le plus courant dans la mesure où il peut être ouvert sur pratiquement n’importe quel ordinateur. Les fichiers JPEG ne prennent pas en charge différentes couches. Une compression JPEG trop importante risque de réduire la qualité de l’image, mais la petite taille des fichiers au format JPEG est intéressante à plusieurs égards, notamment pour les envois par courrier électronique et sur le Web. Pour enregistrer une photo dans un format de fichier spécifique : 1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Enregistrer sous. La boîte de dialogue Enregistrer sous s’affiche. 2. Dans la zone Type de fichier, cliquez sur un type de fichier. 3. Cliquez sur Enregistrer. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 64 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images Définition des options PNG Plus Seuls Picture It! et Photo Pro Suite peuvent lire des objets individuels enregistrés dans des fichiers PNG Plus. Toutefois, un fichier PNG Plus contient une version PNG aplatie de l’image qui peut être lue par de nombreux autres programmes, notamment Internet Explorer. Par défaut, Picture It! enregistre la version aplatie de l’image dans le format de l’image d’origine contenant plusieurs objets. Si cette version aplatie de l’image permet de l’ouvrir dans d’autres programmes, elle augmente néanmoins la taille générale du fichier. Si vous n’avez pas besoin d’incorporer dans chaque fichier PNG Plus une version taille réelle et aplatie de l’image, vous pouvez enregistrer la version aplatie dans un format plus petit. En limitant les dimensions du fichier incorporé, vous pouvez réduire la taille générale du fichier. Pour limiter la taille du fichier PNG aplati et incorporé : 1. Dans le menu Outils, cliquez sur Options. 2. Cliquez sur Options PNG Plus. 3. Cliquez sur Inférieure à et entrez les valeurs de largeur et de hauteur maximales. 4. Cliquez sur OK, puis de nouveau sur OK. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images 65 Enregistrement de photos pour le courrier électronique et le Web Contrairement aux photos destinées à l’impression, les photos pour le courrier électronique et le Web sont plus efficaces si leur résolution est relativement faible. Les photos de faible résolution, par exemple 440 x 330 pixels, sont transmises plus rapidement par les modems d’accès à distance et présentent des dimensions correctes qui permettent à la plupart des moniteurs de les afficher. Pour enregistrer une photo à envoyer par courrier électronique ou à publier sur le Web : 1. Dans le menu Fichier, pointez sur Enregistrer une copie pour, puis cliquez sur Enregistrer pour envoi par messagerie électronique ou publication sur le Web. 2. Effectuez l’une des opérations suivantes : cliquez sur une taille d’image ; définissez les dimensions maximales. 3. Cliquez sur Enregistrer sous. La boîte de dialogue Enregistrer sous s’affiche. 4. Cliquez sur le dossier dans lequel vous souhaitez enregistrer la photo. 5. Dans la zone Nom de fichier, entrez un nom de fichier, puis cliquez sur Enregistrer. Évitez d’envoyer des photos volumineuses dans des messages électroniques Vous risquez de causer des ennuis à vos destinataires si vous leur envoyez des photos à haute résolution par courrier électronique. Par exemple, le téléchargement d’une seule image de 5 mégaoctets (Mo) à haute résolution prend plus de 20 minutes avec un modem 28,8 Kbits/s. D’autre part, certains programmes de messagerie limitent la taille des pièces jointes et peuvent bloquer, par exemple, les messages contenant des pièces jointes de plus de 1 Mo. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 66 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images Impression d’images Impression d’une seule image Picture It! présente une procédure simple pour imprimer une seule image. L’image s’imprime au centre de la page. Pour imprimer une seule image : 1. Assurez-vous que l’imprimante est en état de marche et connectée à l’ordinateur. 2. Dans le menu Fichier, cliquez sur Imprimer. 3. Sous Sélectionnez une imprimante, cliquez sur une imprimante. 4. Pour spécifier les paramètres d’impression, cliquez sur Modifier les paramètres d’impression. 5. Sélectionnez le nombre de copies, puis le format d’impression. 6. Cliquez sur une orientation, puis sur Imprimer. Impression de plusieurs images Picture It! propose un grand nombre de modèles vous permettant d’imprimer plusieurs images sur une même page. Vous pouvez ainsi imprimer plusieurs copies d’une même image ou de différentes images sur une même page. Les feuilles à plusieurs photos vous permettent d’économiser du papier et d’imprimer rapidement des photos pour votre famille ou vos amis. Installation de pilotes d’imprimante Lorsque vous ajoutez une imprimante, veillez à installer aussi le logiciel et les pilotes associés. Si vous installez un modèle d’imprimante peu récent, vous trouverez peut-être des pilotes mis à jour sur le site Web du fabricant. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images 67 Pour imprimer plusieurs photos sur la même page : 1. Assurez-vous que l’imprimante est en état de marche et connectée à l’ordinateur. 2. Ouvrez toutes les photos à imprimer de manière à les placer dans la palette Fichiers. 3. Dans le menu Fichier, cliquez sur Imprimer. 4. Sous Vous pouvez également, cliquez sur Imprimer plusieurs images. 5. Sous Sélectionnez une imprimante, cliquez sur une imprimante. 6. Pour spécifier les paramètres d’impression, cliquez sur Modifier les paramètres d’impression. 7. Sélectionnez une catégorie de mise en page, puis cliquez sur une orientation. 8. Cliquez sur une mise en page dans le volet de droite, puis cliquez sur Suivant. 9. Faites glisser les images de la palette Fichiers vers la mise en page. 10. Cliquez sur une option pour adapter la taille de l’image sélectionnée à celle de la zone, puis cliquez sur Suivant. 11. Affichez l’aperçu avant impression de la mise en page, puis entrez le nombre de copies à imprimer. 12. Cliquez sur Imprimer. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 68 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images Sélection de la qualité d’impression La plupart des imprimantes de bureau sont capables d’imprimer avec différents niveaux de qualité, de l’impression économique de qualité médiocre à l’impression de haute qualité qui prend plus de temps et consomme davantage d’encre. Les paramètres de couleurs et de qualité peuvent varier, mais vous avez probablement des préférences constantes en matière de type de papier et d’encre, de résolution en points par pouce et de gestion des couleurs. Certaines imprimantes proposent des options d’impression simplifiées du type « Bonne », « Meilleure » et « Optimale ». Prenez soin de lire le manuel de votre imprimante pour savoir comment tirer parti de ces différents réglages. Pour sélectionner la qualité d’impression de l’imprimante : 1. Dans le menu Fichier, cliquez sur Imprimer. 2. Cliquez sur Modifier les paramètres d’impression. La boîte de dialogue de votre imprimante s’affiche. 3. Réglez les paramètres de qualité d’impression, puis cliquez sur OK. Activation de la gestion des couleurs Consultez le manuel de votre imprimante pour savoir si elle prend en charge la gestion des couleurs. La gestion des couleurs peut aider votre imprimante à produire des couleurs fidèles à celles de votre moniteur. Si votre imprimante prend en charge la gestion des couleurs, cliquez sur Modifier les paramètres d’impression lorsque vous effectuez une tâche d’impression. Vous ouvrez ainsi la boîte de dialogue associée à l’imprimante où vous pouvez ajuster les paramètres de gestion des couleurs. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images 69 Sélection d’un format d’impression La qualité d’impression des photos est directement liée au nombre de pixels dans l’image. Une image à haute résolution contient un grand nombre de détails visuels et peut être imprimée en plus grand format. Par exemple, une image présentant une taille de 2 048 x 1 536 pixels (3,1 mégapixels) donnera un bon résultat sur la plupart des imprimantes même si vous l’imprimez au format 200 x 250 mm. Une photo de faible résolution comprend moins de détails visuels et ne peut donc pas être imprimée en grand format. Par exemple, une image de 1 280 x 960 pixels ne contient pas suffisamment de détails pour remplir un format de 200 x 250 mm. Le résultat serait une image pixélisée, présentant du grain. En revanche, une impression au format 100 x 150 mm serait nette et lisse. De manière générale, essayez toujours d’imprimer à une résolution de 200 ppp (point par pouce). Prenez les dimensions en pixels de votre photo et divisez-les par 200 pour connaître la taille en pouces à l’impression. Choix du papier photo Si vous tenez à ce que vos images aient l’aspect de photographies classiques, choisissez un papier spécial. Le papier photo se présente sous plusieurs épaisseurs et textures. Les grammages disponibles sont compris entre le papier ordinaire de bureau et un papier pour aquarelle assez lourd. Avant de choisir un papier lourd, vérifiez dans le manuel de l’imprimante que vous pourrez l’utiliser. Le type de support papier affecte la qualité de l’image imprimée. En règle générale, un papier avec un revêtement spécialement conçu pour les imprimantes à jet d’encre permet de rendre un plus large éventail de couleurs et d’obtenir des noirs plus profonds. L’éventail de couleurs semble d’autant plus étendu que le papier est blanc. Les surfaces brillantes donnent également l’impression que les noirs sont plus profonds. Toutefois, si vous envisagez d’exposer vos images, le papier glacé risque de déprécier votre travail et les reflets de surface peuvent être gênants. Enfin, la formulation du papier contribue largement à résister au vieillissement et aux variations chromatiques. Si vous utilisez des encres « antivieillissement » ou « pour archives », optez pour des papiers couchés sans acide, également indiqués comme anti-vieillissement ou pour archives. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 70 Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images Durée de vie des impressions Combien de temps pensez-vous pouvoir conserver vos images imprimées ? Certaines impressions par jet d’encre résistent au ternissement pendant deux mois à deux ans. Les principaux constructeurs d’imprimantes commencent à annoncer une plus grande stabilité des images avec certaines combinaisons d’imprimantes et d’encres, mais rares sont ceux qui avancent une durée de vie supérieure à quatre ans. Lorsque vous achetez des consommables pour votre imprimante, vérifiez les types d’encres et de papiers recommandés par le constructeur et renseignezvous sur la durée de vie de l’encre. Certaines imprimantes à six couleurs utilisent des encres formulées spécialement pour une durée de vie longue. Avec un papier mat à fort grammage et de haute qualité, ces imprimantes produisent des photos qui ne montrent aucun signe perceptible de ternissement avant 40 ans environ. Ces évaluations de résistance au vieillissement expriment la durée au bout de laquelle un changement de couleur est visible à l’oeil nu. Il faut multiplier plusieurs fois ces durées pour observer une décoloration vraiment inacceptable des impressions. D’autre part, ces évaluations sont effectuées dans des conditions de conservation sous verre, dans une pièce fermée et exempte de pollution chimique. L’ozone étant particulièrement nocif pour des encres à base de colorants, n’affichez pas ces impressions dans des pièces où sont utilisés des ballons d’oxygène ou des épurateurs d’air électriques — ces deux systèmes produisent de l’ozone en grande quantité. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 10 : Enregistrement et impression d’images 71 Commande de tirages et de cadeaux sur MSN Photos Commandez en ligne des tirages de vos photos sur MSN Photos et faites-les envoyer par la poste à vos proches, vos amis ou à vous-même. Sur MSN Photos, vous pouvez aussi utiliser vos photos pour créer une variété de cadeaux photo. Pour commander des tirages et des agrandissements : 1. Dans le menu Fichier de Picture It!, pointez sur Commander une impression professionnelle en ligne, puis cliquez sur Tirages et agrandissements. Une fois sur le Web, cliquez sur Commander des tirages. 2. Si nécessaire, authentifiez-vous à l’aide de votre adresse et mot de passe de messagerie Passport. 3. Indiquez si vous voulez imprimer la photo en cours ou toutes les photos de la palette Fichiers. 4. Pour ouvrir d’autres photos dont vous souhaitez commander des tirages et agrandissements, cliquez sur Ajouter ou supprimer des images et suivez les instructions à l’écran. 5. Cliquez sur Suivant. 6. Suivez les instructions à l’écran pour commander les tirages et agrandissements de votre choix. 7. Cliquez sur Terminé. Pour commander des cadeaux photo : 1. Dans le menu Fichier de Picture It!, pointez sur Commander une impression professionnelle en ligne, puis cliquez sur Cadeaux photo. 2. Une fois sur le Web, choisissez un produit cadeau à commander. 3. Si nécessaire, authentifiez-vous à l’aide de votre adresse et mot de passe de messagerie Passport. 4. Indiquez si vous voulez imprimer la photo en cours ou toutes les photos de la palette Fichiers. 5. Pour ouvrir d’autres photos dont vous souhaitez commander des tirages et agrandissements, cliquez sur Ajouter ou supprimer des images et suivez les instructions à l’écran. 6. Cliquez sur Suivant. 7. Commandez les cadeaux photo de votre choix. 8. Cliquez sur Terminé. 11 73 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Organisation et archivage dans Picture It! Album Picture It! Album est un outil puissant qui vous permet d’organiser, de rechercher et d’archiver vos images. Picture It! Album ne stocke pas vos images, mais des informations les concernant, notamment une version miniature de chaque image, pour vous permettre d’organiser facilement les images stockées sur votre ordinateur. Vous pouvez également utiliser Picture It! Album pour conserver une trace des images que vous stockez sur un média amovible, tel qu’un CD-ROM ou DVD de photos. Picture It! Album enregistre automatiquement les informations relatives à chaque image ajoutée à l’album, notamment sa date de création, la taille du fichier, la taille de l’image et le dossier dans lequel elle est stockée. Vous pouvez ensuite ajouter d’autres informations, telles que des notations, des mots clés et des légendes. Avec des outils tels que l’option Attribuer un mot clé et le volet de visualisation, vous associez facilement ces informations à plusieurs images à la fois. Grâce à toutes ces informations, Picture It! vous permet de localiser vos images à l’aide de fonctions de filtrage et de groupement très performantes. Même si vous avez ajouté des photos de nombreux évènements au cours des années, vous pouvez ainsi retrouver les images qui partagent les mêmes mots clés, dates, notations et bien d’autres éléments. Picture It! Album vous permet d’apporter des modifications simples à plusieurs images à la fois : vous pouvez procéder à des modifications par lot dans le Mini-atelier, renommer les images par lot, convertir le format des fichiers et redimensionner par lot. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 74 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album Ouverture de Picture It! Album Picture It! Album s’ouvre à partir du menu Démarrer de Windows ou bien à partir de la fenêtre de démarrage ou du menu Fichier de Picture It!. Ajout d’images à Picture It! Album Toutes les images stockées dans le dossier Mes images (et ses sous-dossiers) sont automatiquement ajoutées à la base de données de Picture It! Album. Vous avez bien entendu la possibilité d’y placer des images stockées dans d’autres dossiers de votre ordinateur. Pour ajouter des images stockées dans un dossier de votre ordinateur : 1. Dans le menu Fichier de Picture It! Album, cliquez sur Ajouter des images à l’album. La fenêtre Ajouter des images à Picture It! Album s’ouvre. Les dossiers déjà catalogués dans Picture It! Album sont affichés. 2. Cliquez sur Parcourir. 3. Accédez au dossier contenant les fichiers que vous souhaitez ajouter et cliquez sur le dossier, puis sur OK. 4. Cliquez sur Terminé. Recherche d’images Picture It! Album peut rechercher sur le disque dur de votre ordinateur des images à ajouter à Picture It! Album. Cette fonctionnalité est particulièrement utile si vous stockez des images à plusieurs emplacements ou si vous ne parvenez pas à localiser certaines images. La procédure de recherche peut prendre quelques minutes si votre ordinateur contient un grand nombre d’images. Pour rechercher des images sur votre ordinateur : 1. Dans le menu Fichier de Picture It! Album, cliquez sur Ajouter des images à l’album. La fenêtre Ajouter des images à Picture It! Album s’ouvre. Les dossiers déjà catalogués dans Picture It! Album sont affichés. 2. Cliquez sur Rechercher. 3. Dans la boîte de dialogue Début de la recherche d’images, cliquez sur OK. Le disque dur est alors analysé et tous les dossiers contenant des images sont affichés. 4. Désactivez la case à cocher située en regard des dossiers que vous ne souhaitez pas ajouter. 5. Cliquez sur OK, puis sur Terminé. Ajout d’images stockées sur des CD-ROM et autres médias amovibles Vous pouvez utiliser Picture It! Album pour cataloguer des images stockées sur des CD-ROM ou autres médias amovibles. Pour importer ces photos dans l’Album, cliquez sur le bouton Importer dans la barre d’outils pour démarrer l’Assistant Importation d’images. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album 75 Ajout de mots clés L’association de mots clés à vos images est le plus sûr moyen d’organiser vos images et de les localiser ultérieurement. Vous créez vos propres mots clés afin d’identifier le sujet de vos images. Vous pouvez associer plusieurs mots clés à une image ou un même mot clé à plusieurs images. L’outil Attribuer le mot clé permet d’associer rapidement plusieurs mots clés aux images dans Picture It! Album. Attribution de mots clés à l’aide de l’outil Attribuer un mot clé 1. Dans le menu Outils, cliquez sur Attribuer un mot clé. 2. Si vous le souhaitez, ajoutez un nouveau mot clé à la liste en cliquant sur . 3. Cliquez sur les mots clés que vous souhaitez associer aux images. 4. Cliquez sur les images auxquelles vous souhaitez affecter ces mots clés. 5. Pour fermer l’outil Attribuer un mot clé, cliquez sur le bouton de fermeture placé dans la barre de titre. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 76 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album Affichage des photos Après avoir ajouté des images à Picture It! Album, vous pouvez personnaliser leur mode d’affichage. Le volet de gauche de Picture It! Album se nomme volet Afficher par. Il vous permet de filtrer les images affichées dans le volet Miniature. Le volet Afficher par est particulièrement utile si un grand nombre d’images sont présentes dans Picture It! Album. Lorsque vous définissez un affichage par date ou par dossier, il vous suffit de cliquer sur Affichage Toutes images pour visualiser toutes vos images dans le volet Miniature. Affichage par dossier L’affichage par dossier permet de filtrer les images en fonction de leur emplacement de stockage. N’oubliez pas que Picture It! Album ne stocke pas les images. Il ne fait que mémoriser leur emplacement. Lorsque vous optez pour l’affichage par dossier, les dossiers affichés reprennent l’arborescence de votre ordinateur et des médias amovibles. Lorsque vous cliquez sur un dossier ou un lecteur dans le volet Afficher par, seules les images contenues dans ce dossier (et ses sous-dossiers) s’affichent dans le volet Miniature. Pour filtrer les images par dossier : 1. Dans le menu Afficher par, cliquez sur Dossier. 2. Cliquez sur un dossier ou un lecteur de l’arborescence. Les images de ce dossier ou lecteur s’affichent alors dans le volet Miniature. 3. Pour afficher les images de tous les dossiers et médias amovibles, cliquez sur Affichage Toutes images. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album 77 Affichage par date L’affichage par date permet de filtrer les images en fonction de leur date de création. Vous pouvez ainsi définir un filtre pour afficher les photos prises au cours d’une année, d’un mois ou d’un jour donné. Lorsque vous sélectionnez une année, un mois ou une date dans le volet Afficher par, seules les photos prises au cours de la période désignée s’affichent dans la zone d’affichage principale. Pour filtrer les images par date : 1. Dans le menu Afficher par, cliquez sur Date. 2. Cliquez sur une année pour afficher les mois de cette année. 3. Pour afficher les jours d’un mois, cliquez sur un mois. 4. Pour afficher les images d’un jour donné, cliquez sur le jour. 5. Pour afficher toutes les images, quelle que soit leur date de création, cliquez sur Affichage Toutes images. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 78 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album Affichage par mot clé L’affichage par mot clé permet de filtrer les images en fonction des mots clés qui leur sont associés. Pour filtrer les images par mot clé : 1. Dans le menu Afficher par, cliquez sur Mot clé. 2. Cliquez sur Avec au moins un mot clé sélectionné ou sur Avec tous les mots clés sélectionnés. 3. Cliquez sur le ou les mots clés à utiliser pour rechercher les images. Les images associées à ces mots clés apparaissent dans le volet Miniature. 4. Pour désélectionner un mot clé dans le filtre, cliquez dessus afin de désactiver sa case à cocher. 5. Pour rechercher les images sans mot clé associé, cliquez sur le mot clé Non affecté. 6. Pour afficher toutes les images indépendamment de leurs mots clés, cliquez sur Dossier dans le menu Afficher par, puis sur Affichage Toutes images. Utilisation du curseur Taille de la miniature Le curseur Taille de la miniature, placé dans l’angle supérieur droit du volet Miniature, permet de modifier la taille des miniatures. Lorsque vous optez pour des miniatures plus grandes, vous devez faire défiler la page pour afficher toutes vos images, mais vous voyez davantage de détails. Avec des miniatures plus petites, vous pouvez afficher un plus grand nombre d’images à la fois. Pour utiliser le curseur Taille de la miniature : 1. Pour augmenter la taille des miniatures, choisissez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser le curseur vers la droite. • Cliquez sur le bouton plus (+). 2. Pour réduire la taille des miniatures, choisissez l’une des méthodes suivantes : • Faites glisser le curseur vers la gauche. • Cliquez sur le bouton moins (-). Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album 79 Affichage de données sur les miniatures Trois méthodes s’offrent à vous pour afficher les miniatures et les données qui leur sont associées dans le volet Miniature. Affichage en mosaïque En plus de la miniature, le mode Mosaïque permet d’afficher les éléments suivants : • légende ; • heure et date de création ; • taille du fichier ; • taille de l’image (dimensions en pixels) ; • nom du fichier ; • notation. Affichage Miniatures L’affichage Miniatures fait apparaître uniquement la miniature, sans aucune donnée. Affichage Miniatures avec texte L’affichage Miniatures avec texte fait apparaître la miniature ainsi que le champ en fonction duquel les images sont organisées. Pour passer d’un affichage à un autre dans le volet Miniature : 1. Dans le menu Affichage, cliquez sur l’une des options suivantes : • Mosaïque • Miniatures • Miniatures avec texte Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 80 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album Groupement d’images Vous pouvez grouper des images dans le volet Miniature en fonction des dates, notations, mots clés ou d’autres informations associées. Si vous optez par exemple pour le groupement d’images par notation, vous créez un groupe englobant toutes les images à une étoile, un autre groupe englobant les images à deux étoiles, et ainsi de suite. Pour grouper des images : 1. Dans le menu Grouper par placé en haut du volet Miniature, cliquez sur une option de groupement. Affichage de la table des matières Vous pouvez ouvrir la table des matières, masquée par défaut, pour répertorier tous les groupes actuellement affichés dans le volet Miniature. La table des matières est située à gauche du volet Miniature. Pour afficher les images d’un groupe particulier, il vous suffit de cliquer sur ce groupe dans la table des matières. Pour afficher la table des matières : 1. Dans le menu Affichage, cliquez sur Table des matières. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album 81 Utilisation du volet de visualisation Le volet de visualisation, situé sous le volet Miniature, vous permet d’afficher et de modifier facilement des informations sur une ou plusieurs images. Le volet de visualisation affiche des informations concernant les images sélectionnées dans le volet Miniature. Vous pouvez cliquer sur l’un des champs (à l’exception de la taille du fichier et de la taille de l’image) figurant dans le volet de visualisation pour modifier les informations correspondantes. Pour utiliser le volet de visualisation : 1. Dans le volet Miniature, sélectionnez l’image à visualiser. Pour sélectionner plusieurs images, maintenez la touche CTRL enfoncée et cliquez sur chacune des miniatures. 2. Cliquez sur l’un des champs suivants : • Nom de fichier pour modifier le nom de fichier de toutes les images sélectionnées. Si plusieurs images sont sélectionnées, le nom des fichiers se composera du nom de base que vous entrez, suivi d’un numéro attribué de façon séquentielle. • Légende pour remplacer les légendes précédemment associées à toutes les images sélectionnées par la nouvelle légende que vous entrez. • Date de la photo pour modifier la date de création de toutes les images sélectionnées, ce qui s’avère très utile si votre appareil photo a enregistré des dates incorrectes. Si les images sélectionnées comportent plusieurs dates de photo, ce champ s’appelle Plage de dates. • Mots clés pour ouvrir l’Éditeur de mot clé afin d’associer de nouveaux mots clés aux images sélectionnées ; les mots clés existants ne sont pas supprimés. • Identificateurs pour afficher les mots clés pratiques que vous utilisez comme repères personnels pour modifier, envoyer par courrier électronique, imprimer ou effectuer d’autres actions sur les images signalées d’un identificateur. • Notation pour affecter une nouvelle notation à l’image sélectionnée, en remplaçant toute notation existante. Affichage du volet de visualisation Vous pouvez masquer le volet de visualisation pour agrandir le volet Miniature. Si ce volet est masqué, cliquez sur Volet de visualisation dans le menu Affichage. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 82 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album Retouche d’images et gestion de fichiers dans Picture It! Album Grâce à ses outils d’organisation puissants, Picture It! Album vous permet de localiser facilement des images dans votre collection. Lorsque vous avez trouvé les images sur lesquelles vous souhaitez travailler, vous pouvez les sélectionner pour les retoucher et gérer les fichiers correspondants. Retouche dans un éditeur de photos À partir de Picture It! Album, vous pouvez ouvrir des images dans un éditeur de photos, effectuer vos tâches de retouche, puis revenir à Picture It! Album. Pour retoucher des images dans un éditeur de photos : 1. Dans le volet Miniature, sélectionnez les images à retoucher. 2. Dans le menu Tâches, cliquez sur Modifier. Les images s’ouvrent dans l’éditeur de photos. 3. Apportez les retouches souhaitées, puis enregistrez les images. 4. Fermez l’éditeur de photos. Les miniatures de Picture It! Album sont mises à jour pour refléter les retouches apportées. Par défaut, Picture It! Album ouvre les images à retoucher dans Picture It!. Toutefois, vous pouvez configurer Picture It! Album pour ouvrir un éditeur de photos différent. Pour changer l’éditeur de photos associé à Picture It! Album : 1. Dans le menu Outils, cliquez sur Options. 2. Cliquez sur l’onglet Général. 3. Sous Modifier l’éditeur d’images, procédez comme suit : • Cliquez sur Utiliser Microsoft Photo Premium 10. • Cliquez sur Utiliser un autre éditeur d’images, puis sur Parcourir pour rechercher un autre programme d’édition d’images. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album 83 Retouche dans le Mini-atelier Le Mini-atelier vous permet d’effectuer les tâches de retouche les plus courantes dans plusieurs images en même temps. Parmi ces tâches, figurent : • la correction automatique des couleurs ; • la correction automatique du contraste ; • la rotation ; • le rognage. Le Mini-atelier auquel vous accédez à partir de Picture It! Album est identique au Mini-atelier auquel vous accédez depuis l’éditeur. Pour modifier une sélection d’images dans le Mini-atelier : 1. Dans le volet Miniature, sélectionnez les images à retoucher. 2. Dans le menu Tâches, cliquez sur Modifier la sélection dans le Miniatelier. Le Mini-atelier s’ouvre avec les images sélectionnées. 3. Pour chaque tâche de retouche, sélectionnez les images à modifier, puis cliquez sur une option d’édition. 4. Cliquez sur Terminé. Le Mini-atelier se ferme, et les miniatures de Picture It! Album sont mises à jour pour refléter les retouches apportées. Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 84 Chapitre 11 : Organisation et archivage dans Picture It! Album Gestion de sélections de fichiers Picture It! Album propose ses propres outils de gestion de sélections de fichiers. Ces outils vous permettent notamment de renommer une sélection, de convertir le format des fichiers sélectionnés et de redimensionner la sélection. Ces options de gestion des fichiers vous font gagner un temps précieux lorsque vous devez effectuer la même tâche sur plusieurs fichiers. Pour gérer une sélection de fichiers : 1. Dans le volet Miniature, sélectionnez les images à gérer. 2. Dans le menu Fichier, cliquez sur l’une des commandes suivantes : • Renommer la sélection • Convertir le format des fichiers sélectionnés • Redimensionner la sélection 12 85 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Réussir vos photos Quelles que soient vos compétences et votre créativité en matière de photographie, Picture It! constitue un outil précieux qui vous aidera à tirer le meilleur parti possible de vos photos. Avec les fonctionnalités de Picture It!, vous pouvez facilement corriger les défauts les plus courants des photos comme les yeux rouges et la surexposition. Vous pouvez aussi utiliser des fonctionnalités telles que les filtres et les couches pour créer des photos qui diffèrent de façon saisissante des originaux. Bien que Picture It! soit un puissant programme de retouche photo, il est important de réussir la meilleure photo possible au moment où vous la prenez. Picture It! peut faire beaucoup de choses pour corriger les problèmes mineurs des originaux, mais certains défauts, par exemple les photos très floues ou sousexposées, ne peuvent pas être corrigés facilement avec un logiciel informatique. De plus, si vous développez vos compétences en photographie de façon à prendre des photos de meilleure qualité, vous pourrez utiliser Picture It! pour faire de la retouche photo créative au lieu de corriger des erreurs évitables. De nombreux appareils photo disponibles aujourd’hui offrent un degré élevé d’automatisation : il suffit de mettre l’appareil photo sous tension et d’appuyer sur le bouton de l’obturateur, l’appareil fait tout le reste. Bien que rapide et facile, cette méthode n’est pas parfaite dans toutes les situations. En tant que photographe, vous pouvez apprendre à effectuer les réglages de votre appareil photo pour le contrôler plus précisément, afin de faire la meilleure photo possible dans chaque situation. Compte tenu de la gamme d’appareils photo disponibles (depuis les modèles automatiques de base jusqu’aux appareils photo reflex à un objectif professionnels), ce chapitre ne peut pas couvrir en détail toutes les fonctionnalités offertes par tous les appareils photo. Toutefois, ce chapitre explique les concepts de base de la photographie qu’il est indispensable de connaître pour prendre régulièrement de bonnes photos. La première section de ce chapitre présente des informations propres aux appareils photo numériques : elle aborde des concepts tels que la résolution et la compression, qui n’ont pas d’équivalence directe dans la photographie argentique. Les sections suivantes couvrent des concepts photo universels, qui s’appliquent aux appareils photo argentiques et numériques. Ouverture de photos à partir de votre appareil photo numérique Pour plus d’informations sur l’ouverture de photos à partir de votre appareil photo dans Picture It!, consultez la section consacrée aux appareils photo numériques dans le chapitre « Ouverture et importation d’images ». 86 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur À propos des appareils photo numériques Si vous faites vos premiers pas avec un appareil photo numérique, certaines de ses fonctionnalités peuvent vous être étrangères. Quelques-unes de ces fonctionnalités, par exemple le zoom numérique et la compression, n’existent pas, faute de technologie correspondante, dans les appareils photo argentiques. Toutefois, il est important de comprendre à quoi servent ces fonctionnalités et quand il convient de les utiliser (ou, dans certains cas, de ne pas les utiliser). Qualité d’une photo Une photo numérique est composée de minuscules carrés de couleur appelés pixels (abréviation de picture elements, éléments d’image). À la façon d’une mosaïque, les pixels se mélangent pour former une image. Chaque photo numérique se compose d’un nombre défini de pixels, pouvant aller de quelques milliers à plusieurs millions. Lorsqu’il prend une photo, un appareil photo numérique crée un fichier numérique qui spécifie le nombre de pixels et la couleur exacte de chaque pixel. Les pixels n’ont pas une taille fixe, si bien qu’ils peuvent devenir plus petits ou plus grands si la taille de la photo change. Lorsqu’une photo est trop agrandie, les pixels individuels qui la composent deviennent visibles, le résultat étant une photo de mauvaise qualité. La photo originale, à gauche, a été enregistrée en mode haute résolution, et ses détails apparaissent avec netteté. La photo à droite a été enregistrée avec une résolution si basse que vous voyez les pixels individuels. Le nombre de pixels composant une photo constitue la résolution de cette photo. La résolution et la compression sont les principaux facteurs qui déterminent la qualité d’une photo numérique. Les sections suivantes expliquent les concepts de résolution et de compression. Chapitre 12 : Réussir vos photos 87 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Résolution La résolution est l’un des principaux facteurs déterminant la qualité d’une photo puisqu’il s’agit d’une mesure du nombre total de pixels composant une photo. La résolution est parfois indiquée sous la forme du nombre absolu de pixels, par exemple 3 mégapixels (3 millions de pixels), ou en dimensions exprimées en pixels, par exemple 320 x 240 (qui donne un total de 76 800 pixels). La résolution est surtout importante parce qu’elle détermine les possibilités d’agrandissement et d’impression d’une photo. Toutes choses étant égales par ailleurs, une photo de 3 mégapixels et une photo de 320 x 240 pixels ont le même aspect dans une impression en format portefeuille. En revanche, si vous agrandissez ces deux photos au format 130 x 180 mm, la qualité de la photo 320 x 240 est très mauvaise : vous pouvez voir distinctement les différents pixels qui la composent. La photo composée de 3 mégapixels reste nette après son agrandissement parce que ses pixels sont trop petits pour être visibles. La résolution est également importante dans la mesure où elle détermine la taille de fichier. Comme les photos haute résolution contiennent des informations de couleur pour un nombre de pixels beaucoup plus grand que celui des photos basse résolution, les fichiers des photos haute résolution peuvent être de taille nettement plus importante. La taille de fichier devient un problème si votre appareil photo ou votre disque dur n’offre qu’une capacité de stockage limitée, ou si vous devez envoyer les photos par courrier électronique. Le graphique suivant fournit une estimation de la taille de fichier et du format d’impression maximal pour diverses résolutions. Ce graphique répertorie les tailles de fichier pour le format JPEG, qui est un format courant (mais non le seul) pour les photos. Il s’agit simplement d’un guide général sur les tailles de fichier. Vous pourrez toutefois obtenir de très bons résultats à l’impression en utilisant des fichiers plus grands ou plus petits. Taille du fichier Dimensions Nombre de pixels JPEG approx. (avec Format d’impression une légère compression*) maximal 320 x 240 76 800 23 Ko Web et courrier électronique 640 x 480 307 200 91 Ko Web et courrier électronique 1 280 x 960 1 228 800 363 Ko 100 x 150 mm (1,2 mégapixel) 1 600 x 1 200 1 920 000 576 Ko 130 x 180 mm (1,9 mégapixel) 2 048 x 1 536 3 145 728 970 Ko 200 x 250 mm (3,1 mégapixels) 3 008 x 2 000 6 016 000 1,5 Mo 280 x 350 mm (6 mégapixels) * La compression, qui est expliquée dans la section suivante, varie d’un appareil photo à l’autre, si bien que vous pouvez rencontrer des tailles de fichier différentes. 88 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur À la place d’une pellicule, un appareil photo numérique utilise un capteur d’images, qui est généralement un circuit de dispositif à couplage de charges (CCD, charge-coupled device) ou de semi-conducteur à oxyde de métal complémentaire (CMOS, complementary metal oxide semiconductor), pour capturer les informations visuelles lorsque vous prenez une photo. Le capteur d’images d’un appareil photo basse résolution simple peut capturer un peu plus de 76 000 pixels. Le capteur d’images d’un appareil photo numérique de haute qualité peut capturer plus de 6 mégapixels. Comme vous l’imaginez sans doute, l’appareil photo de 6 mégapixels peut produire des photos très grandes et de haute qualité (avec de très grands fichiers). L’appareil photo de 76 000 pixels peut capturer un nombre relativement faible de pixels, si bien que la qualité des photos obtenues se situe entre bonne et médiocre, même dans les petits formats d’impression. Sur de nombreux appareils photo, il est possible de définir la résolution à laquelle le capteur d’images capture la photo. En règle générale, prenez toujours les photos à la résolution maximale possible : vous obtenez ainsi des photos à résolution plus élevée, que vous pouvez imprimer dans de plus grands formats. Toutefois, dans certains cas, il est préférable de diminuer la résolution pour que les fichiers soient de moins grande taille. Ceci vous permet de stocker davantage de photos sur le média de stockage de l’appareil photo, mais vous devez sacrifier une partie de la qualité à la quantité. Vérifiez dans le manuel de votre appareil photo quelle résolution vous obtiendrez compte tenu des paramètres de qualité photo de votre appareil photo. Méfiez-vous des paramètres qui offrent une résolution « étendue » ou « interpolée ». Ces fonctionnalités ajoutent des pixels supplémentaires à la photo d’origine pour produire une photo à résolution supérieure, mais risquent de diminuer la netteté générale ou la qualité. Niveau de mégapixels L’un des principaux facteurs qui déterminent le prix d’un appareil photo numérique est son niveau de mégapixels. Le niveau de mégapixels indique le nombre maximal de pixels (exprimé en millions) que capture le capteur d’images de l’appareil photo. Chapitre 12 : Réussir vos photos 89 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Compression Vous connaissez déjà un moyen de réduire la taille des fichiers photo : diminuer la résolution à laquelle vous prenez la photo. Vous pouvez aussi réduire la taille de fichier en faisant compresser le fichier photo par l’appareil photo au moment de l’enregistrement en mémoire. La compression consolide les informations semblables de la photo et élimine certaines informations. Avec la compression JPEG, par exemple, les séries de pixels colorés de façon semblable sont regroupées et considérées comme représentant la même couleur. Dans le code constituant le fichier, les informations de couleur pour ces pixels regroupés ne doivent figurer qu’une seule fois au lieu de centaines, voire de milliers de fois. Ce raccourci est susceptible de réduire considérablement la taille du fichier. À l’extrême, une photo au format JPEG hautement compressé peut être 95 pour cent plus petite que la même photo dans un format non compressé. La compression réduit non seulement la taille de fichier, mais aussi la qualité d’une photo. Il se peut qu’une compression légère à modérée ne diminue pas notablement la qualité d’une photo, mais une compression élevée produit des zones visibles de couleur irrégulière appelées artefacts. Même avec une compression légère, les artefacts deviennent plus prononcés chaque fois que la photo est réenregistrée et que la compression est appliquée. La photo de gauche a été enregistrée avec une compression sans pertes, si bien que la qualité de l’image est totalement préservée. La photo de droite a été enregistrée avec une compression JPEG lourde (ce qui ne va pas sans pertes), qui a diminué significativement la qualité de l’image. Pour les photos importantes que vous comptez imprimer, il est conseillé de n’utiliser qu’une compression faible ou aucune compression. Ou bien, si votre appareil photo le permet, vous pouvez prendre vos photos dans un format, tel que TIFF, qui offre une compression sans pertes. La compression sans pertes réduit la taille du fichier mais n’entame en rien la qualité de la photo une fois qu’elle est restaurée. Taille de fichier et qualité d’une photo La diminution de la résolution et l’augmentation de la compression aboutissent toutes deux à réduire la taille de fichier et la qualité d’une photo. Compte tenu de ces facteurs, vous pouvez utiliser la taille de fichier comme critère approximatif pour juger de la qualité d’une photo. 90 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Formats de fichiers Il existe de nombreux formats de fichiers conçus pour les photos ou d’autres images numériques. Picture It! fonctionne avec les formats de fichiers JPEG, TIFF et bien d’autres encore. Si votre appareil photo vous permet de choisir les formats de fichiers de vos photos, vous pouvez décider du format à utiliser en fonction de critères personnels : qualité de la photo, taille de fichier ou compatibilité avec d’autres programmes. Le format JPEG est le format le plus courant pour les photos. Les fichiers JPEG offrent une grande souplesse d’emploi, car ils peuvent stocker plus de 16 millions de couleurs, être compressés et être affichés dans quasiment n’importe quels ordinateur et navigateur Web. Pour réduire la taille de fichier, le format JPEG emploie toujours la compression, bien que le degré de compression varie d’un appareil photo à l’autre. Essayez les différents paramètres de compression de votre appareil photo pour trouver un paramètre de compression faible qui produise de bons ou d’excellents résultats. Du fait que le format JPEG utilise une certaine compression à chaque enregistrement d’un fichier, de nombreux puristes en matière de photographie lui préfèrent des formats comme TIFF. Le format TIFF assure un enregistrement extrêmement précis des données des images numériques. Certains appareils photo peuvent utiliser une méthode de compression sans pertes avec le format TIFF. Mais même avec une certaine compression, les fichiers TIFF sont généralement plus grands que les fichiers JPEG pour des photos de même résolution. Par exemple, une image TIFF de 5 mégapixels non compressée dépasse 10 Mo. Pour travailler avec des photos de cette taille, vous avez besoin de beaucoup de mémoire vive sur votre ordinateur et d’un disque de stockage de grande capacité. Formats de fichiers compatibles avec Picture It! Picture It! peut ouvrir les fichiers photo dans les formats suivants : • Adobe Photoshop (.psd) • AutoCAD (.dxf) • CorelDraw (.cdr) • Métafichier amélioré (.emf) • EPS (.eps) • FlashPix (.fpx) • GIF (.gif) • Studio Photo & Créations (.php) • JPEG (.jpg) • Kodak Photo CD (.pcd) • Macintosh PICT (.pct) • Micrografx Designer (.drw) • PC Paintbrush (.pcx) • Picture It! (.php, .mix, .fpx) • PNG (.png) • TIFF (.tif) • Targa (.tga) • Bitmap Windows (.bmp) • Métafichier Windows (.wmf) Chapitre 12 : Réussir vos photos 91 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Utilisation des fonctionnalités de zoom Un zoom vous permet de régler la distance focale de l’objectif, afin de faire apparaître le sujet plus près ou plus loin de l’appareil photo. Certains appareils photo ont des zooms intégrés réglables ; d’autres emploient des zooms interchangeables de différentes distances focales. Les appareils photo numériques peuvent offrir un zoom optique ou un zoom numérique. Une fonctionnalité de zoom optique emploie le même principe qu’un zoom sur un appareil photo argentique : la lentille elle-même se déplace pour faire varier la distance focale. Dans toutes les positions du zoom, la résolution résultante est la même. La fonctionnalité de zoom numérique ne déplace pas la lentille. Au lieu de cela, c’est le logiciel de l’appareil photo qui rogne la photo pour faire apparaître le sujet plus près. Comme les pixels composant la zone rognée sont supprimés, la résolution d’ensemble est moins élevée. De nombreux appareils photo offrent une combinaison de zoom optique et numérique. Pour obtenir les meilleurs résultats possibles, n’utilisez que le zoom optique. Ensuite, s’il y a lieu, utilisez Picture It! pour rogner la photo. Les fonctionnalités de « zoom numérique » et de « résolution étendue » utilisent toutes deux l’interpolation pour ajouter des pixels à la photo d’origine, un processus qui augmente la taille ou la résolution de l’ensemble. L’interpolation affecte des couleurs aux pixels ajoutés en fonction des couleurs des pixels voisins. Bien qu’augmentant effectivement la résolution du point de vue technique, ces fonctionnalités ne permettent pas d’obtenir une qualité comparable à celle d’une photo qui n’a pas été interpolée. Si votre appareil photo offre une fonctionnalité de zoom numérique ou de résolution étendue, essayez-la et faites-vous une opinion sur les résultats avant de l’utiliser pour des photos importantes. Utilisez le zoom optique si vous avez besoin d’un vrai zoom et que vous souhaitez obtenir des images de la plus haute qualité. Étendez votre perspective Les zooms permettent de capturer des objets dont vous ne pouvez pas vous approcher, par exemple un navire qui navigue loin de la côte. Ils peuvent s’utiliser aussi pour faire des photos en gros plan à l’insu d’une personne, sans l’importuner ni se faire remarquer. 92 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Cartes mémoire, disques et Memory Stick Une fois que le capteur d’images a capturé une photo dans votre appareil photo, les informations numériques correspondantes sont stockées sur un média amovible, par exemple une carte CompactFlash, XD, Secure Digital ou SmartMedia, un Memory Stick, un micro-lecteur, une disquette ou un CDROM. Vous trouverez encore des appareils photo numériques qui stockent les photos sur CD-ROM ou disquette, mais la plupart utilisent à présent des cartes mémoire amovibles. Par rapport aux cartes mémoire amovibles, les disquettes et les CD sont lents, encombrants et limités en termes de capacité de stockage. Les cartes mémoire sont petites, durables et réutilisables à l’infini (ou presque). Bien que les cartes haute capacité soit toujours plus chères que celles à capacité plus faible, les avancées en matière de technologie de stockage ne cessent de faire baisser les prix. L’achat de médias de stockage supplémentaires, tels que ces cartes CompactFlash, vous permet de prendre plus de photos en une seule session. La capacité du média de stockage détermine le nombre de photos que vous pouvez stocker. Le média inclus dans certains appareils photo ne peut contenir qu’un petit nombre de photos haute résolution. Ce type de carte à faible capacité risque de s’avérer peu pratique dans certaines situations, par exemple au cours d’un voyage. Pour augmenter votre flexibilité, vous pouvez envisager l’achat de médias de stockage amovibles supplémentaires. Chapitre 12 : Réussir vos photos 93 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Durée des batteries Comparés aux appareils photo argentiques, de nombreux appareils photo numériques consomment les batteries à une vitesse surprenante. L’écran LCD et le flash de l’appareil photo consomment beaucoup de courant. Par ailleurs, à la différence de certains appareils photo argentiques manuels, les appareils photo numériques ne peuvent pas fonctionner sans batteries ni adaptateur secteur. Pour être en mesure de photographier plus longtemps, vous pouvez acheter des piles rechargeables, qui durent plus longtemps que les piles alcalines jetables. Gardez vos piles de rechange chargées pour qu’elles soient prêtes lorsque vous en aurez besoin. Si la charge de vos piles faiblit et que vous n’avez pas de batteries de rechange, économisez la charge restante en appliquant les conseils suivants : • Éteignez votre écran LCD et composez votre photo à travers le viseur. • Désactivez votre flash pour l’empêcher de se déclencher automatiquement. N’activez le flash que lorsque vous en avez réellement besoin. • Attendez de rentrer chez vous pour visionner vos photos. Les meilleures batteries rechargeables Pratiques et puissantes, les batteries au lithiumion et les batteries au nickel-métal-hydrure (NiMH) fonctionnent très bien avec les appareils photo. 94 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Utilisation du flash Apprendre à se servir du flash permet d’obtenir facilement de meilleures photos, en intérieur comme en extérieur. En particulier, lorsque vous photographiez des personnes, un excès de lumière dû au flash peut donner une photo ratée, qu’il est souvent impossible de corriger à l’aide d’un logiciel de retouche photo. La plupart des appareils photo bon marché ou à prix modéré sont équipés d’un flash intégré. Le flash peut être programmé pour se déclencher automatiquement lorsque l’appareil photo détecte qu’il n’y a pas assez de lumière. Toutefois, vous n’obtiendrez pas forcément les meilleurs résultats en vous fiant au jugement de l’appareil photo. Les flashs intégrés peuvent créer des ombres désagréables, des zones surexposées et une lumière d’aspect artificiel. Lisez le manuel de votre appareil photo pour vous informer sur la portée de flash recommandée et déterminer comment utiliser les différents modes de fonctionnement du flash. Trois des modes de flash les plus courants sont présentés brièvement dans les sections suivantes. Mode de flash automatique Contrairement à ce que vous pourriez penser, il se peut que vous obteniez de meilleurs résultats sans flash dans de nombreuses situations. Si vous estimez que la scène est trop sombre pour prendre une photo sans flash, essayez d’augmenter la lumière ambiante en allumant des lampes et en ouvrant les rideaux. Sur la plupart des appareils photo numériques, vous pouvez augmenter la valeur du paramètre de sensibilité (équivalent ISO) pour rendre le capteur d’images plus sensible à la lumière disponible, ce qui vous permet de prendre des photos sans flash lorsque la luminosité est faible. Beaucoup d’appareils photo récents offrent des modes de fonctionnement en luminosité faible et des modes de flash de nuit qui améliorent la qualité des photos prises avec une luminosité faible. Si votre appareil photo offre ces options, utilisez-les. Sinon, respectez toujours la portée de flash recommandée. Mise à niveau de votre flash Si votre appareil photo prévoit l’utilisation d’un flash externe, vous avez peut-être intérêt à en acheter un, surtout si vous faites beaucoup de photos de personnes en intérieur. Un flash externe vous donnera un meilleur contrôle et, souvent, de meilleurs résultats. Portée de votre flash Recherchez dans le manuel de votre appareil photo la portée recommandée pour votre flash. La plupart des flashs intégrés sont conçus pour illuminer un sujet qui se trouve à une distance de 3 à 4 mètres de l’appareil photo. Si le flash est trop près, votre sujet peut paraître trop clair ou trop pâle sur la photo. Si vous êtes trop loin du sujet, le flash ne fournit pas assez de lumière. Chapitre 12 : Réussir vos photos 95 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Mode de réduction des yeux rouges du flash Les yeux rouges sont l’un des problèmes les plus couramment rencontrés dans les photos au flash de personnes et d’animaux familiers. Ce problème est causé par un flash situé très près de l’objectif de l’appareil photo. La lumière du flash fait ressortir les vaisseaux sanguins de la rétine du sujet, ce qui fait apparaître les pupilles en rouge. Ce problème se produit fréquemment lorsque la luminosité est faible, ce qui rend probable une dilatation des pupilles. Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour éviter les yeux rouges sur vos photos : • Augmentez l’éclairage de la pièce. Les pupilles de vos sujets rétrécissent lorsque vous allumez des lampes ou que vous ouvrez des rideaux. • Utilisez le mode de réduction des yeux rouges de votre appareil photo. Cette fonctionnalité fait précéder d’éclairs le déclenchement du flash, afin de diminuer la dilatation des pupilles avant la prise de vue. • Si vous utilisez un flash externe, éloignez-le de l’objectif de l’appareil photo. Ainsi, même si les pupilles de vos sujets sont dilatées, la lumière vient d’un angle différent, ce qui réduit ou élimine les yeux rouges. Correction des yeux rouges avec Picture It! S’il arrive que vos photos contiennent des yeux rouges, Picture It! permet de remédier à ce problème très facilement. Pour plus d’informations, consultez la section consacrée à la suppression des yeux rouges dans le chapitre « Retouches élémentaires » de ce manuel. 96 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Flash d’appoint Vous pouvez utiliser le flash d’appoint pour remplir les zones d’ombre profonde causées par la lumière du soleil venant d’en haut ou par une source de lumière placée derrière le sujet. Dans la photo de gauche, le fort contre-jour crée une ombre qui recouvre tout le visage du sujet. Pour la photo de droite, le flash d’appoint a été utilisé pour atténuer le contre-jour et éviter que le visage du sujet ne soit envahi d’ombres. Si votre flash fonctionne en mode automatique, une lumière du jour brillante peut empêcher son déclenchement. Activez le flash manuellement ou, si votre appareil photo a un flash d’appoint, utilisez-le. Il est en particulier recommandé d’utiliser ce flash si vous voyez des ombres sur les visages de vos sujets pendant que vous composez la prise de vue. Une autre solution consiste à se déplacer en choisissant un lieu où la lumière du soleil est diffuse et indirecte, ce qui produit une lumière de portrait plus douce et plus flatteuse. Chapitre 12 : Réussir vos photos 97 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Utilisation des réglages manuels de votre appareil photo Sur le marché de l’appareil photo aujourd’hui, les différences entre les appareils manuels et automatiques ont tendance à s’estomper. Autrefois, les appareils photo manuels étaient des appareils photo reflex 35 mm à un objectif avec des réglages manuels de la mise au point, l’ouverture de l’objectif, la vitesse d’obturation et la sensibilité du film. À l’autre extrémité du spectre se trouvaient des appareils photo entièrement automatiques dotés de très peu de commandes, voire uniquement d’un bouton d’obturateur. Pour les utilisateurs sérieux, les appareils photo reflex à un objectif manuels étaient généralement le meilleur choix, puisqu’ils offraient tant de contrôle. Le processus créateur n’était pas laissé aux soins des automatismes d’un appareil photo. Les appareils photo automatiques étaient bons pour les photographes novices qui ne voulaient pas avoir à se préoccuper des réglages. Avec de nombreux appareils photo automatiques, il était possible de produire des photos satisfaisantes, voire excellentes, sans pour autant connaître les concepts avancés de la photographie. Bien qu’il existe encore des modèles entièrement automatiques et des modèles entièrement manuels, la plupart des appareils photo d’aujourd’hui offrent différents modes de fonctionnement correspondant à plusieurs degrés d’automatisme et de contrôle manuel. Par exemple, certains appareils photo argentiques reflex à un objectif offrent un mode automatique dans lequel l’appareil photo se charge de tout, depuis la mise au point jusqu’au réglage de l’ouverture de l’objectif. De nombreux appareils photo numériques compacts sont conçus pour être utilisés principalement en mode automatique, mais permettent également d’aller et venir entre des modes programmés et manuels afin de contrôler des paramètres d’exposition tels que la vitesse d’obturation et l’ouverture de l’objectif. Avec les appareils photo numériques, les réglages que vous effectuez sont souvent des approximations numériques de la fonction équivalente des appareils photo argentiques, par exemple la vitesse d’obturation ou la sensibilité ISO. Toutefois, le résultat photographique est le même. Les sections suivantes fournissent une vue d’ensemble des réglages et concepts les plus importants de l’appareil photo manuel. Exposition L’exposition décrit la quantité de lumière qui entre dans votre appareil photo lorsque vous prenez une photo. Le réglage de l’exposition correcte est essentiel pour obtenir les tons et les couleurs appropriés dans vos photos. La surexposition se produit lorsqu’une trop grande quantité de lumière a atteint le capteur d’images (ou la pellicule dans un appareil photo argentique), ce qui diminue les détails et fait paraître la photo pâle. La sous-exposition se produit lorsqu’une quantité de lumière insuffisante est entrée dans l’appareil photo ; la photo paraît alors estompée et obscure. L’exposition est contrôlée par trois facteurs : l’ouverture de l’objectif, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO. L’ouverture de l’objectif est la taille de l’ouverture qui laisse la lumière pénétrer dans l’appareil photo. La vitesse d’obturation représente la durée pendant laquelle la lumière peut entrer dans l’appareil photo. La sensibilité ISO (appelée sensibilité du film dans un appareil photo argentique) est la sensibilité du capteur d’images ou de la pellicule à la lumière. 98 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur L’analogie avec le verre d’eau Lorsque vous prenez une photo, votre objectif est de réaliser une exposition parfaite. Pour obtenir la bonne exposition, vous devez comprendre la relation entre les trois facteurs qui la composent : l’ouverture de l’objectif, la vitesse d’obturation et la sensibilité ISO. La réalisation d’une exposition parfaite peut se comparer au remplissage d’un verre à ras bord sans répandre l’eau du robinet. Pour réussir parfaitement l’exposition, vous devez remplir le verre complètement sans faire déborder l’eau. Dans cette analogie, le robinet représente l’ouverture de l’objectif : plus le robinet est ouvert, plus le verre se remplit vite. La durée pendant laquelle le robinet est ouvert représente la vitesse d’obturation : plus il reste ouvert longtemps, plus il y a d’eau qui coule dans le verre. Pour remplir le verre exactement au bon niveau, le débit doit être défini en fonction du temps pendant lequel le robinet est ouvert. Le troisième facteur, la sensibilité ISO, peut être comparé à la taille du verre d’eau. Un verre de petite taille, qui correspond à une sensibilité plus élevée, se remplit plus vite qu’un grand verre, qui représente une sensibilité faible. Fonctionnement de l’exposition automatique En tant que photographe, vous serez probablement confronté à une grande diversité de conditions d’éclairage, et chaque condition requiert un réglage différent des paramètres d’exposition de votre appareil photo. Par exemple, prendre une photo sur une plage un jour de soleil exige des paramètres d’exposition différents de ceux que vous utiliseriez avec un ciel nuageux. Dans de nombreux cas, le mode d’exposition automatique de votre appareil photo fournit des résultats très satisfaisants ou même excellents. Dans certaines situations, toutefois, l’exposition automatique ne fonctionne pas aussi bien. L’exposition automatique suppose que la scène que vous photographiez a quelques zones brillantes, de nombreuses demi-teintes et quelques zones sombres. Lorsque la cellule de mesure de l’appareil photo détecte la lumière disponible dans votre scène, elle fait la moyenne de la luminosité dans les zones brillantes, moyennes et sombres, puis calcule l’exposition nécessaire pour amener le niveau moyen à une teinte de luminosité moyenne appelée gris moyen. L’exposition automatique ne fonctionne pas bien si votre scène est dominée par de vastes régions de couleurs très claires ou très sombres. Un champ de neige ensoleillé, par exemple, a un tel éclat que l’exposition automatique diminue la luminosité jusqu’à ce que la neige paraisse grise. Pour contourner ce défaut, vous pouvez utiliser la compensation d’exposition. Chapitre 12 : Réussir vos photos 99 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Compensation d’exposition Certains appareils photo offrent une fonctionnalité de compensation d’exposition qui vous permet de remplacer manuellement le réglage automatique de l’exposition. La compensation d’exposition vous permet de régler l’exposition avec des paramètres tels que +2, +1, -1 et -2. Un paramètre de +1, par exemple, indique au système d’exposition automatique de l’appareil photo de rendre plus lumineuses les demi-teintes. Lorsque vous prenez en photo une scène dans laquelle prédomine une neige éclatante, une augmentation de l’exposition à l’aide du paramètre +1 est susceptible de corriger le niveau de lumière de la scène. Les résultats que vous obtiendrez réellement varieront selon votre appareil photo et la luminosité du jour. Avec une scène comportant de la neige éclatante, l’emploi du paramètre de compensation d’exposition +1 ou +2 de votre appareil photo est susceptible de vous aider à obtenir la bonne exposition. Ouverture de l’objectif L’ouverture de l’objectif est l’ouverture par laquelle passe la lumière pour atteindre le film ou, dans les appareils photo numériques, le capteur d’images. L’ouverture de l’objectif est exprimée sous la forme f-nombre, une valeur spécifique de ce paramètre étant appelée degré de f-nombre. Plus le nombre est petit, par exemple f/4, plus l’ouverture est grande et plus il y a de lumière qui traverse l’objectif. Une petite ouverture de l’objectif, par exemple f/16, laisse pénétrer beaucoup moins de lumière. Certains appareils photo ont une ouverture fixe que vous ne pouvez pas régler. Si vous réglez l’ouverture de l’objectif manuellement, une ouverture de f/8 constitue un bon point de départ, dans la mesure où elle fournit une zone de netteté passablement large. Si votre appareil photo vous permet de régler l’ouverture de l’objectif, utilisez ce paramètre pour régler la profondeur de champ dans votre photo. La profondeur de champ fait référence à la zone qui, dans votre photo, présente une netteté acceptable. Une grande ouverture de l’objectif vous donne une profondeur de champ faible, alors qu’une petite ouverture assure une bonne netteté à une zone très profonde, voire à tous les éléments de la photo. Augmentation de vos chances au moyen de la prise de vues en fourchette Si vous avez des doutes quant au meilleur réglage de l’exposition, essayez la prise de vues en fourchette. Cette méthode consiste à prendre plusieurs photos de la même scène avec des expositions différentes. Commencez par utiliser l’exposition automatique, puis servez-vous de la compensation d’exposition pour prendre des vues supplémentaires avec des niveaux d’exposition augmentés et diminués. Avec une série de photos prises en employant des réglages différents, vous avez des chances d’en obtenir une qui aura exactement la bonne exposition. Modes programmés Si votre appareil photo offre des modes programmés pour des photos spécifiques, par exemple les portraits ou les photos d’action, lisez son manuel pour déterminer les réglages de l’ouverture de l’objectif utilisés dans ces modes. 100 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Imaginez que vous pointez votre appareil photo sur une voie ferrée qui part devant vous et disparaît à l’horizon. Avec une large ouverture de l’objectif, par exemple f/2,8, si vous faites la mise au point sur une traverse située non loin de vous, seules quelques-unes des autres traverses sont nettes. Avec une ouverture de l’objectif étroite, comme f/22, il y a beaucoup plus de traverses nettes, même parmi celles qui se trouvent passablement loin de la traverse sur laquelle vous avez fait la mise au point. Une large ouverture de l’objectif vous donne une faible profondeur de champ, comme le montre la photo de gauche, où seul l’aigle apparaît avec netteté. La photo de droite a été prise avec une petite ouverture de l’objectif, si bien que presque tout est net. Pour les portraits, une ouverture large de l’objectif permet de limiter le plan net. Le visage de votre sujet est clair et net, mais les objets à l’arrière-plan sont flous. Cependant, si vous faites une photo de vacances d’une personne posant devant un monument, une ouverture étroite de l’objectif peut convenir parfaitement. Avec l’ouverture étroite, la personne et le monument peuvent apparaître avec netteté sur la même photo. Naturellement, le réglage de l’ouverture de l’objectif influence également la quantité de lumière qui pénètre dans l’appareil photo. Toutefois, si une profondeur de champ particulière est importante pour votre photo, vous pouvez passer en mode manuel, régler l’ouverture de l’objectif, puis choisir la vitesse d’obturation pour obtenir le niveau d’exposition correct. Certains appareils photo offrent également un mode de priorité de l’ouverture qui sélectionne automatiquement la vitesse d’obturation appropriée afin de produire l’exposition correcte pour l’ouverture de l’objectif que vous sélectionnez. Chapitre 12 : Réussir vos photos 101 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Vitesse d’obturation Dans la plupart des appareils photo, l’obturateur est un rideau, placé devant la pellicule ou le capteur d’images, qui s’ouvre pendant une période de temps définie précisément pour laisser la lumière entrer dans l’appareil photo. La vitesse d’obturation peut être réglée pour permettre à la lumière d’entrer dans l’appareil photo pendant plus ou moins longtemps. Lors de la détermination de l’exposition correcte pour une photo, il faut tenir compte de la relation entre la vitesse d’obturation et l’ouverture de l’objectif. Une augmentation de la vitesse d’obturation, qui diminue le temps d’exposition du film à la lumière, nécessite que vous élargissiez l’ouverture de l’objectif pour laisser entrer davantage de lumière. Les vitesses d’obturation sont mesurées en fractions de secondes. En mode automatique, de nombreux appareils photo adoptent une vitesse d’obturation d’environ 1/125e de seconde. Pour la photographie d’action, une vitesse d’obturation très élevée, par exemple 1/500e de seconde, peut contribuer à figer l’action et réduire le flou causé par le mouvement de votre sujet. Une vitesse d’obturation élevée, par exemple 1/125e de seconde, permet de figer l’action. À l’extrême opposé, vous pouvez régler l’obturateur pour qu’il reste ouvert pendant quatre secondes ou davantage afin de prendre une photo sans flash la nuit, lorsque la luminosité est très faible. Toutefois, les vitesses d’obturation inférieures à 1/30e de seconde augmentent la probabilité d’obtenir une photo floue à cause de légers mouvements de la main pendant la prise de vue. Pour éviter de faire trembler l’appareil photo, montez-le sur un trépied ou toute autre surface ferme lorsque vous utilisez des vitesses d’obturation peu élevées. Appareils photo sans obturateur De nombreux appareils photo numériques n’ont même pas de véritable obturateur. À la place, le capteur d’images est programmé pour contrôler la durée de l’exposition. Le réglage de la vitesse d’obturation produit le même effet que dans le cas d’un obturateur physique. 102 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Pour tenir compte de la faible luminosité de cette scène crépusculaire, l’appareil photo a été monté sur un trépied et réglé à une vitesse d’obturation lente. Certains appareils photo offrent un mode de priorité de l’obturateur qui définit l’ouverture de l’objectif automatiquement une fois que vous avez réglé la vitesse d’obturation. Ce mode peut s’avérer utile dans les situations où la vitesse d’obturation est plus importante que l’ouverture de l’objectif, par exemple lorsque vous photographiez un sujet en mouvement. Chapitre 12 : Réussir vos photos 103 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Sensibilité ou équivalent ISO Lorsque vous prenez des photos sur pellicule, vous avez l’occasion de sélectionner différents types de film pour des emplois spécifiques. Les films sont classés en différentes sensibilités, selon qu’ils réagissent plus ou moins vite à la lumière. La sensibilité d’un film est indiquée par son nombre ISO. Un film à haute sensibilité, par exemple ISO 800, convient idéalement à la photographie d’action et dans les situations où la luminosité est faible, puisque ce film requiert moins de lumière pour exposer correctement la photo. Les films à sensibilité faible, par exemple ISO 100 ou ISO 200, sont bien adaptés à la photographie à la lumière du jour, puisqu’ils exigent beaucoup de lumière. Si vous prévoyez d’utiliser le même film pour prendre des photos avec des réglages et des luminosités différents, un film ISO 400 constitue un bon compromis et donne des résultats acceptables dans la plupart des situations. En général, plus la sensibilité d’un film est élevée, plus les photos obtenues sont grenées. Certaines des nouvelles variétés de films à haute sensibilité destinés à un usage professionnel produisent une structure à grains plus fins, moins perceptibles. Comme les appareils photo numériques emploient un capteur d’images à la place de la pellicule, vous ne pouvez pas modifier réellement la sensibilité du film. Toutefois, de nombreux appareils photo numériques offrent l’équivalent numérique d’une sensibilité ISO. Parfois appelée réglage de la sensibilité, cette fonctionnalité vous permet en effet de modifier la sensibilité ISO. Par exemple, pour prendre une photo avec une luminosité faible, vous pouvez passer de ISO 100 à ISO 400. Avec la plupart des appareils photo numériques, la sélection d’une sensibilité ISO plus élevée peut introduire des parasites dans la photo. Semblables au grain d’un film à haute sensibilité ISO, les parasites sont des pixels répartis aléatoirement sur la photo et qui sont légèrement trop brillants ou de couleur inexacte. Comme il y a beaucoup de différences d’un modèle à l’autre, vous avez intérêt à faire des essais avec les paramètres ISO de votre appareil photo numérique et à examiner les résultats. Dans les situations à faible luminosité, il est parfois avantageux de désactiver le flash et de sélectionner une sensibilité ISO supérieure sur l’appareil photo. Certes, vous risquez ainsi d’introduire quelques parasites dans la photo. Toutefois, ce résultat peut être préférable à celui que vous auriez obtenu avec une sensibilité ISO moins élevée en prenant la photo sous l’éclair du flash intégré. ASA et ISO Si vous avez un appareil photo ancien, le cadran de réglage de la sensibilité du film peut porter l’inscription ASA au lieu de ISO. Ces indications de la sensibilité du film sont identiques et parfaitement interchangeables. Évitez d’augmenter la netteté d’une photo comportant des parasites. N’utilisez pas la fonctionnalité d’augmentation de la netteté de Picture It! sur les photos numériques présentant des parasites visibles, car vous accentuez ainsi les pixels inexacts. 104 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Réglage de l’équilibre des blancs La plupart des appareils photo numériques sont programmés automatiquement pour calculer l’équilibre des blancs approprié pour chaque exposition. Pour calculer l’équilibre des blancs, l’appareil photo part de l’hypothèse que la tache la plus claire de l’image est blanche et ajuste les autres couleurs en conséquence. Dans la plupart des circonstances, cette fonction automatique est en mesure d’éviter une dominante de couleur inexacte dans vos photos. Toutefois, dans certaines conditions d’éclairage, l’appareil photo ne parvient pas à régler correctement l’équilibre des blancs. Si vous faites des photos en intérieur, par exemple, les lumières incandescentes ont souvent un éclat jaunâtre ou rougeâtre. Cette couleur n’est pas visible à l’oeil nu, mais apparaît souvent sur les photos prises en intérieur. Pour éviter ce problème, la plupart des appareils photo numériques ont des réglages de l’équilibre des couleurs préprogrammés qui effectuent les compensations nécessaires pour différents types de lumière. Ainsi, l’utilisateur peut généralement choisir entre divers réglages, et notamment : nuageux, ombragé, incandescent, flash, fluorescent et ensoleillé. Ces réglages, qui compensent les différentes couleurs de la lumière susceptibles d’être présentes dans ces conditions, devraient produire des photos n’exigeant que de légères corrections des couleurs ou aucune correction du tout. Lisez le manuel de votre appareil photo pour vous informer sur les réglages de l’équilibre des blancs spécifiques qu’il offre. Un appareil photo argentique ne dispose d’aucun moyen de compenser des conditions d’éclairage différentes. Vous disposez toutefois de deux méthodes pour compenser la lumière colorée : • Utilisez un film conçu pour des situations d’éclairage spécifiques. Les films équilibrant le tungstène, par exemple, contribuent à neutraliser la couleur des lumières produites par les ampoules domestiques ou les lampes halogènes. • Placez un filtre sur l’objectif de votre appareil photo. Par exemple, si vous utilisez un film équilibrant la lumière du jour, mais souhaitez prendre des photos en intérieur, vous pouvez utiliser un filtre bleu pour absorber l’excédent de jaune et de rouge dû aux lumières incandescentes. Correction de la teinte dans Picture It! Si votre photo présente une dominante de couleur due à une source de lumière, corrigez-la à l’aide de la tâche Ajuster la teinte. Réglage manuel de l’équilibre des blancs Certains appareils photo numériques offrent un réglage manuel de l’équilibre des blancs. Cette fonctionnalité vous permet de régler l’équilibre des blancs en faisant la mise au point sur un objet totalement blanc, par exemple une feuille de papier, puis de verrouiller l’équilibre des blancs avant de prendre la photo. Chapitre 12 : Réussir vos photos 105 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Utilisation des modes automatiques de votre appareil photo Nombre d’appareils photo automatiques vendus aujourd’hui (même parmi les moins chers) offrent des modes préprogrammés conçus pour des situations spéciales. Parfois appelés modes programmés, ces modes règlent automatiquement votre appareil photo pour des utilisations spécifiques, telles que la macrophotographie, les clichés d’action, les portraits, le mode panoramique ou les séries d’images. Si vous êtes un photographe débutant et n’avez pas encore suffisamment confiance en vous pour régler manuellement votre appareil photo, les modes automatiques vous aideront à faire de meilleures photos. Si votre appareil photo ne vous permet pas d’effectuer des réglages manuellement, les modes automatiques peuvent être la meilleure solution pour réussir des photos dans ces situations. Les sections suivantes décrivent les modes automatiques les plus courants disponibles sur de nombreux appareils photo numériques et argentiques. Comme le type et l’implémentation des modes automatiques varient d’un appareil à l’autre, lisez le manuel de votre appareil photo pour déterminer les modes automatiques qu’il offre et la façon de les utiliser. 106 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Mode macro En mode automatique, la plupart des appareils photo ont des difficultés à mettre au point sur les objets situés à moins de 30 centimètres de distance. De ce fait, pour une prise de vue en gros plan, par exemple une photo d’une pièce particulière de votre collection de monnaies, vous devez régler votre appareil photo sur le mode macro. Le mode macro règle la distance focale pour tenir compte de la distance inhabituellement courte qui vous sépare du sujet. En général, le mode macro réduit l’ouverture de l’objectif, ce qui élargit la profondeur de champ et augmente les chances que la totalité du sujet soit nette. Le mode macro de l’appareil photo a été utilisé pour capturer les moindres détails du bijou. Lorsque vous utilisez le mode macro, veillez à désactiver le flash, car il ne fournit pas l’illumination correcte pour des sujets si rapprochés. Les trépieds sont un bon moyen de conserver l’appareil photo immobile pour un cliché en gros plan. Si vous n’avez pas de trépied, placez l’appareil photo sur une surface stable, faites la mise au point, puis activez l’obturateur avec le déclencheur à retardement. Ainsi, vous n’avez pas besoin de toucher l’appareil photo pendant la prise de vue, ce qui exclut tout mouvement accidentel. Chapitre 12 : Réussir vos photos 107 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Mode action Si vous photographiez des sujets comme des athlètes, des voitures qui se déplacent ou même des enfants qui courent, un mode action de l’appareil photo contribue à préserver la netteté du sujet. La caractéristique la plus marquante du mode action est une vitesse d’obturation supérieure, 1/500e de seconde au minimum, qui permet de figer l’action de votre sujet en mouvement. Dans la plupart des appareils photo, le mode action utilise aussi une plus grande ouverture de l’objectif (pour compenser la vitesse d’obturation élevée) et une mesure de la lumière multizone qui effectue la compensation pour les zones trop brillantes ou trop sombres. Le mode action utilise une vitesse d’obturation élevée pour figer l’action d’un sujet en mouvement rapide. Les appareils photo numériques proposent un défi unique aux photographes d’action : le délai entre le moment où vous appuyez sur le bouton de l’obturateur et celui où l’exposition a réellement lieu. Avec un appareil photo argentique, lorsque l’on appuie sur son bouton, l’obturateur s’ouvre quasi instantanément. Par contre, avec un appareil photo numérique, il se peut que vous deviez attendre jusqu’à quatre secondes avant la prise de vue. Lors de la photographie d’objets en mouvement, quatre secondes peuvent paraître une éternité. Une manière de compenser le retard de l’obturateur est d’anticiper votre cliché. Imaginez que vous photographiiez un coureur avec un appareil dont l’obturateur a un retard de quatre secondes. (Le retard de quatre secondes de l’obturateur n’est probablement pas imprimé en gros sur l’emballage de l’appareil photo, mais vous pouvez le déterminer par votre propre expérience.) D’abord, mettez au point sur un endroit où le coureur passera dans dix secondes environ. Lorsque le coureur ne se trouve plus qu’à quatre secondes de l’endroit que vous visez, appuyez sur le bouton de l’obturateur. L’exposition devrait avoir lieu juste au moment où le coureur atteint l’endroit où vous l’attendez. Une autre manière de photographier un sujet en mouvement consiste à effectuer un panoramique en faisant pivoter votre appareil photo pour suivre l’action. Alors que l’arrêt sur image fige tous les éléments de la photo, le panoramique permet d’obtenir un sujet net sur un arrière-plan flou. Vous ne pouvez pas obtenir cet effet avec le mode action parce que la vitesse d’obturation ne doit pas être élevée. Pour réaliser Quand le retard vous met à la traîne Certains appareils photo numériques ont un retard de l’obturateur bien moins important que d’autres. Tenez compte de ce facteur lorsque vous achèterez votre prochain appareil photo. 108 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur cet effet, suivez le déplacement du sujet dans le viseur (ou sur l’écran LCD), mais faites pivoter l’appareil photo pour que le sujet conserve la même position dans le cadre de la photo. La photo ainsi obtenue ne montre pas le sujet aussi nettement que l’arrêt sur image, mais l’arrière-plan flou permet d’accentuer la vitesse et le mouvement de votre sujet. Comme l’appareil photo a été déplacé avec le sujet, la petite fille est passablement nette, alors que l’arrière-plan est flou. Cela permet de rendre le mouvement. Chapitre 12 : Réussir vos photos 109 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Mode rafale Le mode rafale est une fonctionnalité qui vous permet de prendre une série de photos très rapidement. De nombreux appareils photo offrent un mode rafale pour vous permettre de prendre une série de photo très rapidement, par exemple trois instantanés par seconde en cinq secondes maximum. Même avec les appareils photo numériques présentant un retard élevé de l’obturateur, le mode rafale permet de prendre beaucoup de photos en un bref intervalle de temps. Le fonctionnement en rafale repose sur l’emploi d’une mémoire tampon pour conserver temporairement les informations du capteur d’images. Après avoir stocké en mémoire tampon le nombre maximal de photos, l’appareil photo traite chacune des photos séparément et les envoie au média de stockage amovible. Si votre appareil photo offre un mode rafale, vous pouvez l’utiliser pour pallier le retard de l’obturateur. Lorsque vous photographiez un enfant, par exemple, il est parfois difficile d’obtenir une concentration suffisante de sa part pendant les quelques secondes nécessaires à la prise de vue. Cependant, avec le mode rafale, vous serez peut-être en mesure de prendre 10 instantanés en 10 secondes. Pendant ces 10 secondes, vous pouvez encourager l’enfant à parler, regarder l’appareil photo, bouger et prendre des expressions diverses. Certes, il est peu probable que les 10 prises de vue s’avèrent toutes de grandes photos, mais vos chances d’obtenir au moins un bon cliché sont plus importantes que si vous aviez pris une seule photo. Souvent, le mode rafale s’utilise aussi pour prendre une série de photos d’une succession d’actions. Vous pouvez par exemple créer une série de photos d’un joueur de golf en pleine action, d’un enfant à bicyclette ou d’un animal familier qui évolue dans un jardin. Ensuite, vous pouvez assembler la série complète en un diaporama ou monter les photos dans un cadre. 110 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Mode portrait Pour les portraits et les photos à l’insu du sujet, le mode portrait de votre appareil photo offre un moyen pratique d’obtenir de bons résultats. Le mode portrait utilise une ouverture relativement large, ce qui crée une profondeur de champ faible. Avec seulement votre sujet au point, les objets à l’arrière-plan sont moins distrayants, et votre sujet domine le cadre. Compte tenu de la faible profondeur du champ, il est capital de faire une mise au point précise sur votre sujet. Si la profondeur de champ est si faible que vous ne pouvez pas faire apparaître nettement toutes les parties de votre sujet en même temps, faites la mise au point sur les yeux du sujet et acceptez des mains et des pieds moins nets. Pour ce portrait, le filtre Éclat diffus a été appliqué dans Picture It! afin d’adoucir l’image. Pour réussir les portraits, n’oubliez pas de remplir le cadre et d’utiliser un petit téléobjectif, par exemple un 105 mm, ou un léger zoom. Conservez un arrièreplan très net, sauf si vous utilisez des objets à l’arrière-plan comme contexte pour votre sujet. En intérieur, vous obtiendrez les meilleurs résultats avec un flash externe ou toute autre source de lumière. Détendez votre sujet Pour réussir un portrait, vous devez faire en sorte que votre sujet soit détendu et à l’aise dans la pose. Essayez d’utiliser la conversation ou d’autres distractions agréables pour amener votre sujet à oublier la présence de l’appareil photo. Chapitre 12 : Réussir vos photos 111 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Mode panoramique Pour les paysages, les grands groupes de personnes et les autres photos horizontales, un mode panoramique de l’appareil photo vous permet de composer la photo de façon à ne pas prendre trop de ciel ou de sol. Les prises de vues panoramiques ont un ratio d’aspect différent de celui des prises de vues standard : la largeur du cadre est proportionnellement bien plus grande que dans une photo présentant un ratio d’aspect standard. Certains appareils photo panoramiques prennent des photos avec un ratio d’aspect de 4:11 (4 unités de hauteur sur 11 unités de largeur), alors que le ratio d’aspect des photos standard sur la plupart des appareils photo numériques est de 3:4. Le cadre plus large, de même qu’un écran de cinéma par rapport à un écran de télévision, vous ouvre de nouvelles perspectives créatrices lors de la composition de votre photo. La photographie en mode panoramique vous ouvre de nouvelles possibilités en matière de composition. Les véritables appareils photo panoramiques utilisent un objectif grand angle pour vous permettre de capturer davantage de largeur de la scène en restant dans la même position. De nombreux appareils photo, notamment les numériques et les APS, offrent un mode panoramique sans objectif grand angle. Au lieu de cela, l’effet panoramique est obtenu en rognant simplement le haut et le bas du cadre. Ce type de panoramique produit effectivement un ratio d’aspect plus large, mais non un angle plus large. Sur certains appareils photo numériques, l’utilisation du mode panoramique signifie que chaque photo contient moins de pixels (puisque le haut et le bas sont rognés), si bien qu’une photo panoramique prend moins de place sur le média de stockage. 112 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Utilisation du déclencheur à retardement De nombreux appareils photo numériques, même parmi les moins chers, sont livrés avec une fonctionnalité de déclencheur à retardement. Certains déclencheurs à retardement ouvrent l’obturateur au bout d’un intervalle de temps prédéfini, par exemple 10 secondes ; d’autres vous permettent d’ajuster le délai au bout duquel l’obturateur se déclenche. En tout état de cause, cette fonctionnalité relativement simple rend de grands services, par exemple si vous voulez être sur la photo ou prendre une photo nécessitant une longue exposition. Conseils pour vous mettre sur une photo Pour vous mettre sur une photo, prévoyez l’endroit où vous voulez vous tenir pour la photo. Ensuite, préparez l’appareil photo en le plaçant sur un trépied, une table ou toute autre surface plane et stable. Une fois votre appareil photo en position, faites la mise au point sur votre sujet, qui doit être proche de l’endroit où vous serez pour la photo. Si votre appareil photo est doté d’un autofocus, enfoncez le bouton de l’obturateur à moitié pour faire la mise au point, appuyez sur bouton du déclencheur à retardement, puis enfoncez entièrement le bouton de l’obturateur. Vous avez ensuite environ 10 secondes pour vous mettre en position pour la photo. Prise de photos nécessitant une longue exposition Les expositions avec une vitesse d’obturation relativement lente constituent une autre utilisation intéressante du déclencheur à retardement. Pour les vitesses inférieures à 1/30e de seconde, il est fort probable que les légers mouvements de vos mains rendront votre photo floue. Même si vos mains restent parfaitement immobiles, le léger mouvement de votre doigt appuyant sur le bouton de l’obturateur est susceptible de provoquer un déplacement. L’utilisation du déclencheur à retardement permet d’éliminer ce problème. Si vous placez l’appareil photo sur un trépied ou une surface ferme et utilisez le déclencheur à retardement, il n’est pas nécessaire que vos mains se trouvent à proximité de l’appareil photo pendant l’ouverture de l’obturateur. Fabrication d’un trépied de fortune Si vous êtes à l’extérieur, essayez de caler l’appareil photo sur un rocher ou un toit de voiture. Ensuite, effectuez le réglage de la position de l’appareil photo en le plaçant sur une veste ou tout autre objet que vous pouvez déformer pour ajuster l’angle de l’appareil photo. Chapitre 12 : Réussir vos photos 113 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Dix conseils pour réussir vos photos Les 10 conseils suivants vous proposent des suggestions pour améliorer vos méthodes, vos techniques, vos compositions et vos habitudes en matière de photographie. Si vous êtes un photographe inexpérimenté, il est possible que quelques-uns de ces conseils constituent de véritables découvertes pour vous. Si vous êtes un vétéran de la photographie, ces conseils ne prétendent qu’être un rappel de choses que vous n’avez peut-être pas entendues depuis un certain temps. Quoi qu’il en soit, nous espérons qu’ils vous donneront envie de passer à l’action et de faire quelques belles photos ! 1. Apprenez à connaître votre matériel La maîtrise de votre équipement est un aspect important pour réussir vos photos et prendre plaisir à en faire. À mesure que vous approfondissez votre connaissance du matériel et que votre confiance dans les possibilités de votre appareil photo augmente, celui-ci peut devenir un prolongement de votre personne. Une fois atteint ce niveau de compétence, vous pouvez vous concentrer davantage sur les aspects créatifs de la photographie. Lorsque vous achetez un nouvel appareil photo, commencez par lire son manuel entièrement. Avec les appareils photo numériques en particulier, il se peut que les commandes ne soient pas intuitives puisque nombre d’entre elles ne sont accessibles qu’à travers des menus affichés sur l’écran LCD. Après avoir lu le manuel et compris comment et quand utiliser les fonctionnalités de votre appareil photo, commencez à prendre des photos variées en utilisant les différents réglages. Prenez quelques photos à l’extérieur et à l’intérieur, avec et sans flash, avec les modes automatiques et avec les réglages manuels. Au fur et à mesure, notez les réglages utilisés pour chaque photo que vous prenez. Plus tard, regardez vos photos sur votre ordinateur et prenez note des réglages qui ont donné de bons résultats et des réglages qui ont produit des photos ratées. Il est frustrant de rater une belle photo parce que vous butez sur un problème technique. Passez le temps nécessaire pour apprendre à connaître votre matériel et préparez-vous en prévision des occasions où vous pourrez prendre de grandes photos. 114 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 2. Maîtrisez l’exposition Dans une photo terminée, l’exposition est un paramètre que vous ne remarquez généralement que lorsqu’il n’a pas été réglé correctement. Alors qu’une exposition parfaite n’est pas quelque chose qui saute aux yeux lorsque l’on regarde une photo, une mauvaise exposition ne passe jamais inaperçue. Dans une photo surexposée (provoqué par une lumière trop importante), les zones d’ombre sont claires et les zones en pleine lumière sont presque entièrement blanches. Dans une photo sous-exposée, il est entré trop peu de lumière dans l’appareil photo, ce qui crée une photo manquant de détail, les zones d’ombre étant totalement noires et les zones en pleine lumière ternes. Certaines situations d’éclairage peuvent tromper la cellule de mesure intégrée de votre appareil photo. Si vous voulez commencer par utiliser l’exposition automatique de l’appareil photo, employez la compensation d’exposition pour effectuer le réglage de l’exposition. La liste suivante décrit quelques-uns des problèmes d’éclairage courants et la compensation d’exposition qu’il convient d’appliquer dans chaque cas : • Pour un sujet éclairé latéralement : augmentez l’exposition d’un demi degré. • Pour un sujet éclairé par derrière : augmentez l’exposition d’un degré. Ou bien, rapprochez-vous du sujet et mesurez directement sur lui, reculez et recomposez, puis prenez la photo à la mesure que vous avez prise sur le sujet. Vous pouvez aussi passer en mode de mesure spot (la mesure s’effectue alors sur une petite zone du sujet). • Pour un petit sujet sombre sur un arrière-plan brillant ou pour tout autre sujet dans une scène très lumineuse : utilisez une compensation d’exposition de +1 à +3 ou augmentez l’exposition d’un ou deux degrés, par exemple de f/8 à f/5,6 ou f/4,5. • Pour un petit sujet clair sur un arrière-plan sombre : utilisez une compensation d’exposition de -1 ou diminuez l’exposition d’un degré, par exemple de f/8 à f/11. Planification de l’imperfection Apprendre à maîtriser l’exposition requiert beaucoup d’expérience, et personne ne peut prétendre réussir à tous les coups. Si vous soupçonnez que l’éclairage risque de rendre difficile la maîtrise de l’exposition, vous pouvez augmenter vos chances de succès en prenant des vues en fourchette, comme l’explique le conseil nº 7. Chapitre 12 : Réussir vos photos 115 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 3. Capturez un instant dans l’histoire Regardez les photos qui figurent sur les permis de conduire et les cartes d’identité. De l’avis général, ces photos n’offrent aucun intérêt et ne représentent pas l’aspect habituel des personnes concernées. Pourquoi ces photos sont-elles si ternes ? L’un des problèmes de ces photos (mais qui n’est certainement pas le seul) est qu’elles capturent des personnes en dehors de leur élément, sans contexte ni histoire. L’arrière-plan n’offre aucun détail intéressant digne de figurer sur la photo, et le sujet a souvent l’air impatient et mal à l’aise. Lorsque vous êtes le photographe, vous pouvez vous efforcer de capturer des personnes, des événements et des lieux qui racontent une histoire. En dehors du fait qu’ils donnent à votre sujet un air naturel et non affecté, les détails qui se trouvent devant lui ou à l’arrière-plan peuvent stimuler l’imagination en incitant à recréer l’histoire de la photo. Cette photo capture la destruction d’une maison par un tremblement de terre quelques heures après la catastrophe. Comme la photo a été prise avant que les décombres n’aient été déblayés, le photographe a pu capturer les nombreux détails de la scène qui racontent l’histoire. Avec suffisamment de détails de ce type et une relation forte entre votre sujet et les autres éléments, la photo peut suggérer des idées qui ne se trouvent même pas dans le cadre. Pourquoi ne pas reprendre à votre compte le cliché « Une image en dit plus que des milliers de mots » et vous fixer comme but de faire des photos « parlantes » ? 116 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 4. Cherchez la lumière Parmi les meilleures photos, nombreuses sont celles qui sont prises tôt le matin, tard dans l’après-midi et au crépuscule. À ces moments-là, l’éclairage est le plus spectaculaire. De nombreuses photos sont prises à la lumière vive ou modérée du soleil. Ce type de lumière produit des photos qui correspondent précisément au souvenir que l’on a de la scène. Ceci explique en partie pourquoi elles nous semblent agréablement familières. Cependant, les couleurs photographiées dans la lumière plus froide du crépuscule, sous un ciel couvert ou dans la lumière plus chaude du lever et du coucher du soleil présentent dans une nouvelle perspective des couleurs et des sujets familiers, ce qui offre aux photographes un décor idéal pour exercer leurs talents créateurs. Un ciel couvert et la luminosité ambiante après la pluie, en particulier, produisent des couleurs plus riches, plus saturées. Par exemple, des feuilles rouges photographiées sur un arrière-plan crépusculaire et non à la lumière du jour créent une interprétation maussade qui suggère un sens mystérieux ou dramatique. Dans la lumière pâle d’un jour de pluie, les feuilles rouges de cette photo paraissent particulièrement brillantes. Pour la photographie en intérieur, recherchez les sources de lumière naturelle fortes, par exemple la lumière qui entre par les fenêtres ou les jours. La lueur provenant d’une direction peut illuminer votre sujet de manière théâtrale. Chapitre 12 : Réussir vos photos 117 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 5. Suivez la règle des tiers En composant une photo, de nombreux photographes débutants centrent toujours leur sujet directement au milieu du cadre. Alors que cette technique peut être le moyen le plus simple d’obtenir un sujet net avec un appareil photo automatique, elle ne constitue pas toujours la façon la plus intéressante de présenter le sujet. La plupart des photographes chevronnés appliquent la règle des tiers pour structurer l’espace délimité par le cadre d’une image. La règle des tiers divise le cadre en tiers horizontalement et verticalement, et place le centre d’intérêt sur l’un des quatre points d’intersection de ces lignes de partage. La règle des tiers s’utilise partout dans le monde de la création graphique parce qu’elle permet de créer un équilibre entre le sujet et l’arrière-plan. Pour appliquer la règle des tiers, divisez votre scène en trois parties horizontalement et verticalement. Centrez votre photo sur l’une des intersections des lignes de partage. Conformément à la règle des tiers, la bicyclette de cette photo se trouve exactement sur l’un des points d’intersection des lignes de partage. La surface du quai, elle aussi, suit approximativement la ligne horizontale délimitant le tiers supérieur du cadre. Si une personne ou un animal apparaît dans votre photo, vous pouvez placer la tête du sujet sur l’un des quatre points, son regard étant dirigé vers le centre de la scène. Si l’horizon apparaît dans une photo, il doit s’étendre dans le tiers supérieur ou le tiers inférieur du cadre, selon que le sol ou le ciel constitue le centre d’intérêt. La règle des tiers n’est pas une loi absolue, et nombreuses sont les très grandes photos qui ont été prises sans la respecter. Pourtant, cette règle vous donne un moyen efficace d’ajouter de l’équilibre et de l’intérêt à vos photos. Recomposition d’une photo avec Picture It! Après avoir transféré une photo dans votre ordinateur, utilisez l’outil Rogner de Picture It! pour modifier la composition. En rognant les bords de la photo, vous pouvez repositionner votre sujet pour respecter la règle des tiers. 118 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 6. Trouvez une perspective unique Efforcez-vous de prendre des photos originales qui montrent des perspectives uniques. Au lieu de vous contenter d’appuyer sur le bouton de l’obturateur dès que vous ressentez le besoin de capturer une scène, prenez le temps de réfléchir à l’angle de prise de vue, à la proximité du sujet et aux éléments de l’arrièreplan. Votre composition sera peut-être transformée si vous appliquez un ou plusieurs conseils parmi les suivants : • Rapprochez-vous du sujet pour montrer plus de détails et éliminer les distractions introduites par l’arrière-plan. • Ne placez qu’une partie de votre sujet dans le cadre. • Prenez votre sujet initial et placez-le à l’arrière-plan. Recherchez un nouveau sujet qui ajoute un contexte à l’objet à l’arrière-plan. • Baissez-vous et pointez l’appareil photo vers le haut en direction de votre sujet. • Placez-vous plus haut que votre sujet et photographiez-le d’en haut. Par exemple, au cours d’un voyage, votre instinct naturel pourrait vous conduire à prendre des photos directes de monuments locaux. Ce faisant, vous risquez toutefois d’obtenir les mêmes photos ternes que la foule de touristes qui vous a précédé. Et il est probable que la boutique de souvenirs au coin de la rue vend des photos supérieures, professionnelles, sur papier ou sous forme de diapositives, des mêmes monuments. Pour en arriver là, vous auriez tout aussi bien pu rester à la maison et commander les photos professionnelles sur catalogue. Faites preuve d’imagination pour composer des photos originales, créatrices, qui ne se trouvent nulle part ailleurs. Capturez un peu de couleur locale en photographiant un véhicule de restauration ambulante garé près du monument, et le monument pourra servir de décor dans votre cadre. Ou bien, servez-vous du déclencheur à retardement pour vous photographier avec votre compagnon de voyage devant le monument, en train de déguster la spécialité locale que vous venez d’acheter au marchand ambulant. Chapitre 12 : Réussir vos photos 119 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 7. Pratiquez la prise de vues en fourchette La technique de la prise de vues en fourchette consiste à créer des expositions plus claires et plus sombres que ne l’indique l’appareil photo ou la cellule de mesure. L’idée est de trouver la bonne exposition empiriquement à partir de l’indication de la cellule de mesure purement mécanique. Si vous prenez des photos d’un coucher de soleil, d’un panorama ou d’une usine, vous avez le temps de prendre des vues en fourchette. Avec ces sujets, il est également probable que vous aurez une palette de tons à enregistrer dépassant la capacité de traitement de votre appareil photo, surtout si votre sujet est fortement éclairé. Alors, comment prendre des vues en fourchette avec un appareil photo automatique ? La plupart des appareils photo numériques et de nombreux appareils photo automatiques offrent une fonctionnalité de compensation d’exposition, parfois appelée réglage EV (Exposure Value). Si vous fixez la compensation d’exposition à -1, la photo est sous-exposée d’un degré (plus sombre que normalement). Si vous réglez l’appareil photo à +1, la photo est surexposée d’un degré (plus claire que normalement). Ainsi, vous pouvez prendre trois photos, une à chacun des trois réglages -1, 0 et +1. Certains appareils photo offrent un automatisme qui prend une série de photos à des expositions différentes. Même si votre appareil photo ne vous offre pas un tel contrôle (ou si vous ne voulez pas prendre le temps de modifier le réglage de l’exposition), une autre technique donnera des résultats semblables à ceux des prises de vues en fourchette. Pour obtenir une exposition plus claire, braquez votre appareil photo sur une zone sombre du sujet, puis enfoncez partiellement le bouton de l’obturateur (jusqu’à ce que vous sentiez une légère résistance). Ensuite, sans relâcher le bouton de l’obturateur, recadrez votre photo pour y inclure tous les éléments voulus, puis appuyez à fond sur le bouton de l’obturateur pour prendre la photo. Selon l’appareil photo que vous utilisez, le fait d’enfoncer à moitié le bouton de l’obturateur est susceptible de verrouiller l’exposition et la mise au point. Si tel est le cas, vous devez définir l’exposition sur un objet qui est exactement à la même distance de l’appareil photo que votre sujet. Autrement, votre sujet ne sera pas au point lorsque vous prendrez la photo. 120 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 8. Analysez et recommencez La photographie requiert de la pratique. Et vous progresserez plus vite si vous consacrez une partie de votre temps d’entraînement au développement de compétences spécifiques. Une façon de le faire consiste à analyser vos photos, puis à les prendre une seconde fois. Lorsque vous avez la possibilité de regarder votre photo sur un ordinateur ou sur papier, vous pouvez évaluer la qualité de la composition, de l’éclairage, de l’exposition et de l’équilibre des blancs. En y regardant de plus près, vous pouvez réaliser que vous avez placé le sujet trop près du centre du cadre ou que des lumières incandescentes ont provoqué une lueur orange. Dès que vous en avez l’occasion, refaites cette photo en effectuant les réglages nécessaires pour remédier aux problèmes que vous avez identifiés. Votre deuxième essai peut donner un excellent résultat, mais il arrive également que l’un de vos réglages perturbe quelque chose d’autre dans la photo. Ou bien, les conditions d’éclairage ayant changé depuis votre première photo, il est devenu plus difficile de maîtriser l’exposition. Pour continuer l’exercice, reprenez le même sujet ou la même scène à intervalles réguliers. Vous devez toujours compenser les variations de l’éclairage chaque jour, mais vous pouvez essayer de nouvelles façons de composer la photo. Apprendre à photographier le même sujet dans des conditions différentes ou avec une approche différente vous donne une expérience et des idées précieuses lorsque vous rencontrez de nouvelles situations. Vérification rapide sur l’écran LCD L’un des avantages de la photographie numérique est que vous pouvez avoir un aperçu de vos photos sur l’écran LCD juste après la prise de vue. Cette fonctionnalité est très utile pour analyser rapidement la composition, l’exposition et les couleurs de la photo. N’oubliez pas, toutefois, que du fait de sa petite taille, l’écran LCD ne révèle que rarement les problèmes de mise au point. Chapitre 12 : Réussir vos photos 121 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 9. Photographiez tous les jours Pour devenir un photographe talentueux et expérimenté, intégrez la photographie dans votre vie quotidienne. Heureusement, avec les appareils photo numériques, il est aujourd’hui possible de faire bien plus aisément des quantités de photos à un coût très bas. Une fois que vous avez acheté un appareil photo numérique, vous pouvez prendre autant de photos que vous le voulez. Le seul coût est celui des piles et du stockage de vos photos. Plus vous vous entraînerez, plus vous serez sûr de vos compétences et de votre équipement. Par ailleurs, vous vous habituerez à garder l’appareil photo à portée de la main, prêt à fonctionner si l’occasion se présente. Entraînez-vous à rechercher ces occasions et à en profiter quand elles s’offrent. Certaines des photos les plus mémorables jamais prises sont le fait de photographes amateurs qui se trouvaient par hasard au bon endroit, au bon moment. Par conséquent, pour être prêt à faire la photo de votre vie, apprenez à utiliser votre matériel, gardez-le à portée de la main et soyez à l’affût des grandes occasions. 122 Chapitre 12 : Réussir vos photos Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 10. Montrez vos photos aux autres Même si vous faites de grands progrès en photographie, les défauts de vos propres travaux peuvent facilement vous échapper. Pour continuer à vous perfectionner, montrez vos photos aux autres. Le jugement d’autrui constitue une expérience inestimable pour votre apprentissage. Une bonne photo fait toujours sensation et suscite des commentaires du style « Génial ! ». Si vous avez l’impression que les autres ne sont pas très enthousiastes en regardant vos photos, demandez-leur ce qui, à leur avis, manque, et ce que vous pourriez faire pour les améliorer. Vous serez surpris d’entendre ce que les autres aiment ou n’aiment pas dans vos photos. Trouvez d’autres photographes dans votre entourage. Vous pouvez regarder vos travaux mutuels et échanger vos impressions. Ce type d’accord profitable pour les deux parties vous aidera également à développer votre regard critique. Bien qu’il soit important de montrer vos photos aux autres, n’oubliez pas qu’en dernière instance, c’est vous qui êtes juge de votre propre travail. La photographie est un art, et en tant qu’artiste, vous devez établir une voix et un style qui vous sont propres. Vous n’êtes pas obligé d’écouter tous les conseils, et il se peut très bien que vous produisiez vos meilleurs travaux en saisissant les chances qui s’offrent et en suivant votre instinct. Ceci dit, les photos sont faites pour être vues ! À mesure que vos talents de photographe s’affirmeront, vous aurez de plus en plus plaisir à montrer vos photos. 123 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur calendriers de 12 mois 59 A affichage de miniatures 79 affichage d’éléments à l’écran 80 affichage d’images par dates 77 dossiers 76 miniatures 79 mots clés 78 vue d’ensemble 76 affichage d’informations sur les images 81 affichage en mosaïque 79 afficher. Voir affichage agrandissements, commande 71 aide en ligne 26 ajout images à la zone de dessin 22 images à Picture It! Album 74 mots clés 75 texte aux images 25 ajustements de la teinte 32 album. Voir Picture It! Album alignement du texte 25 amélioration de la netteté des images 49 améliorations de la qualité. Voir retouche d’images améliorer des images. Voir retouche d’images analogie avec le verre d’eau 98 année, affichage d’images par 77 aplatissement automatique d’objets 42 aplatissement d’objets 42 appareils photo clichés d’action 107 clichés en gros plan 106 compatibilité 7 compression 89 conseils en photographie 113 déclencheurs à retardement 112 durée des batteries 93 flash 94 formats de fichier 90 média amovible 92 modes automatiques 105 modes rafale 109 numériques 86 ouverture d’images 12 panoramique 111 portraits 110 réglages manuels 97 résolution 87 vue d’ensemble 85 zoom 91 appareils photo argentiques clichés d’action 107 compensation d’exposition 99 conseils en photographie 113 déclencheurs à retardement 112 équilibre des blancs 104 exposition 97 exposition automatique 98 gros plan 106 mode rafale 109 modes automatiques 105 ouverture de l’objectif 99 panoramique 111 portraits 110 sensibilité ISO 103 vitesses d’obturation 101 vue d’ensemble 97 appareils photo numériques clichés d’action 107 compression 89 conseils en photographie 113 déclencheurs à retardement 112 durée des batteries 93 flash 94 formats de fichier 90 gros plan 106 média amovible 92 mode rafale 109 modes automatiques 105 ouverture d’images 12 panoramique 111 portraits 110 réglage de la sensibilité 103 réglages manuels 97 résolution 87 vue d’ensemble 86 zoom 91 appareils photo reflex à un objectif 97 artefacts 89 Assistant Installation 2 Assistants Importation d’images 7 Installation 2 Attribuer un mot clé 75 attribution d’un nom aux images 75 attribution d’un nom aux sélections 84 B Baguette magique 47 barre d’outils 21, 25 batteries rechargeables 93 bordures, ajout 55 bouton Afficher 21 bouton Autres fichiers 20 bouton Créer un projet 20 bouton Masquer 21 bouton Modifier plusieurs images 19 bouton Ouvrir à partir de l’appareil photo 19 boutons 19, 26 C cadres, ajout 56 calendriers 59 calendriers d’un mois 59 calendriers d’une semaine 59 capteurs d’images 88, 103 carte CompactFlash 92 carte SmartMedia 92 cartes de joyeuses fêtes 57 cartes de stockage miniatures 92 cartes de voeux 57 cartes mémoire ou Memory Stick 92 cartes multimédia 92 cartes personnalisées 57 cartes pliées en deux 58 Index Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 124 Index cartes pliées en quatre 58 cartes, voeux 57 case à cocher Afficher au démarrage 20 CD-ROM importation dans Picture It! Album 74 recommandations 92 cercles 44 classement d’images. Voir Picture It! Album combinaison d’objets 40 commande de tirages et de cadeaux 71 commande en ligne de tirages et de cadeaux 71 compatibilité des périphériques 7 compatibilité, détection automatique 7 compensation d’exposition 99, 114, 119 composites 37 composition 35 compression de fichier 89 compression de fichiers 89 compression sans perte 89 conservation de couches d’objets 42 conservation de groupes d’objets 41 Contour automatique 46 contours en surbrillance 55 contours externes, photo 55 contraste correction 31 contre-jour 96 conversion de formats de fichier 84 conversions de formats 84 conversions de formats de fichier 84 copie de photos d’origine 62 copie d’images. Voir scanneurs copyrights 17 couches. Voir objets couleur irrégulière 89 couleur sépia 50 couleurs. Voir aussi peinture d’images ajustements de la teinte 32 application d’effets de couleurs 50 Baguette magique 47 effet ancien 50 équilibre des blancs 32, 104 évaluations de durée de vie des impressions 70 fonds 56 noir et blanc 50 texte 25 yeux rouges 33 curseur Taille de la miniature 78 D dates affichage d’images par 77 groupement d’images par 80 degré de f-nombre 99 démarrage manuel de l’Assistant Importation d’images 8 détection automatique de médias 7 détection de médias compatibles 7 didacticiels en ligne 29 didactitiels 29 disquettes 92 dissociation d’objets 41 dominante de couleur 32, 104 dossier Mes images 74 dossiers affichage d’images par 76 groupement d’images par 80 durée des batteries 93 DVD-ROM importation dans Picture It! Album 74 E éclairage compensation d’exposition 99 conseils 116 couleurs 32 équilibre des blancs 32, 104 exposition automatique 98 flash 94 incandescent 32 ouverture de l’objectif 99 prise de vues en fourchette 99, 119 problèmes 31 sensibilité des films 103 vitesse d’obturation 101 vue d’ensemble 97 yeux rouges 33, 95 écrans LCD 120 éditeurs de photos 82 effet de contour adouci 55 effet mosaïque 49 effet oeuvre d’art 49 effet oeuvre d’art créé à la main 49 effet oeuvre d’art créée à la main 49 effet peinture (oeuvre d’art) 49 effet yeux rouges 33, 95 effets anciens 50 effets de contours 55 effets spéciaux. Voir aussi objets couleurs 50 dessin à main levée 51 filtres 49 tampons 51 effets tampon en caoutchouc 51 effets tampon en caoutchouc 51 enregistrement d’images 61 envoi de tirages ou de cadeaux 71 équilibrage des couleurs 32 équilibre des blancs 32, 104 évaluations de durée de vie, impression 70 évaluations de résistance au vieillissement 70 explorateur 9, 19 exposition automatique 98, 114 expositions 97, 114 F Fenêtre de démarrage 19 fermeture de la Fenêtre de démarrage 20 fichiers Adobe Photoshop 11 fichiers AutoCAD 11 fichiers Bitmap Windows 11 fichiers BMP 11 fichiers CDR 11 fichiers CorelDraw 11 fichiers DRW 11 fichiers DXF 11 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Index 125 fichiers EMF 11 fichiers EPS 11 fichiers FlashPix 11 fichiers FPX 11 fichiers GIF 11 fichiers Home Publishing 11 fichiers JPEG 11, 42, 63, 87 fichiers Kodak Photo CD 11 fichiers Macintosh PICT 11 fichiers Metafile Windows 11 fichiers Micrografx Designer 11 fichiers MIX 11 fichiers PC Paintbrush 11 fichiers PCD 11 fichiers PCT 11 fichiers PCX 11 fichiers PHP 11 fichiers PNG 11 fichiers PNG aplatis 64 fichiers PNG Plus 42, 63 fichiers PSD 11 fichiers TGA 11 fichiers TIF 11, 63 filtrage des couleurs de lumière 32 filtrage d’images par dates 77 dossiers 76 miniatures 79 mots clés 78 filtre Crayon de couleur 49 filtre Relief 49 filtre Vitrail 49 flash 33, 94 flash automatique 94 flash d’appoint 96 fonctionnalité de résolution étendue 91 fonctionnalités de copie d’images Contour automatique 46 fonctionnalités de déclencheur à retardement 112 fonctionnalités de découpe d’image 46 fonctionnalités de déplacement d’images 39 fonctionnalités de rotation d’images 39 fonctionnalités d’étirement d’images 39 fonds, ajout 56 format d’impression maximal 87 formats de fichiers pris en charge 11, 63, 90 formats pris en charge 11, 63, 90 formes irrégulières 45 G gestion des couleurs, imprimante 68 gestion d’une sélection de fichiers 84 grain 103 grammages, papier 69 gras 25 gris moyen 98 groupement d’images 80 Groupement d’objets 41 H I identification d’images 75 images actuellement ouvertes 22 images améliorées au moyen de filtres 49 images de faible résolution 16, 69 images de taille inhabituelle, fonds 56 images envoyées par courrier électronique 16, 65 images haute résolution 69 images. Voir aussi qualité d’une photo affichage 76 améliorées au moyen de filtres 49 commande de tirages et de cadeaux 71 effets de couleurs 50 formats pris en charge 11, 63, 90 groupement 80 identification 75 importation 7 organisation 73 ouverture 7 redimensionnement 23 retouche 82 texte 25 Importation d’images 7 74 impression d’images alignement sur la page 66 évaluations de durée de vie 70 format maximal 87 image unique 99 options de papier 69 paramètres de qualité 68 plusieurs images 66 résolution 87 rognage 35 taille 69 impression d’une seule image 66 impressions décolorées 70 impressions nettes 69 imprimantes gestion des couleurs 68 options 70 paramètres de qualité 68 pilotes 66 index, aide en ligne 27 informations d’historique. Voir Picture It! Album informations, image. Voir Picture It! Album installation automatique de Picture It! 1 installation de Picture It! 1 installation manuelle de Picture It! 1 Internet, ouverture d’images 17 interpolation 91 invitations, personnalisées 57 isolement de parties d’images. Voir Outils de sélection italique 25 J K L large ouverture de l’objectif 99 lecteur vidéo 29 liaison d’objets 40 liaison permanente d’objets 42 liaison temporaire d’objets 40 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 126 Index liens d’aide 20 liste des tâches courantes 21 listes à puces 25 listes numérotées 25 localisation d’images explorateur 9 Picture It! Album 74 prise en charge de TWAIN 12 prise en charge de WIA 12 vue d’ensemble 7 lumière du jour 96 lumière du soleil 96 lumière naturelle 32 lumières incandescentes 32 luminosité correction 31 M Masquage d’éléments à l’écran 80 média amovible 92 média de stockage 7, 92 média, stockage 7, 92 menus 21, 26 micro-lecteurs 92 Microsoft Photo Pro formats de fichiers pris en charge 90 Mini-atelier 53, 83 miniatures objets 37 options d’affichage 79 palette Fichiers 22 redimensionnement 78 réorganisation de l’ordre 22 mise à jour de Picture It! 3 mise en forme du texte 25 mode de priorité de l’obturateur 102 mode de priorité de l’ouverture de l’objectif 100 mode macro 106 mode rafale 109 modes automatiques des appareils photo action 107 macro 106 panoramique 111 portrait 110 rafale 109 vue d’ensemble 105 modes programmés. Voir modes automatiques des appareils photo modification d’informations sur les images 81 modification par lot 53, 83 mois, affichage d’images par 77 mots clés affichage d’images par 78 groupement d’images par 80 vue d’ensemble 75 N niveaux de qualité, imprimante 68 noir et blanc, passage 50 nombre de pixels 87 notations, groupement par 80 numérisation de documents papier. Voir scanneurs O objets affichage séparé 37 aplatissement 42 Baguette magique 47 combinaison 40 conservation de couches 42 Contour automatique 46 déplacement 39 groupement 41 outil Dessin à main levée 45 outil Sélection 44 poignées 39 sélection multiple 40 verrouillés 38 vue d’ensemble 37 objets verrouillés 38 ombres 96 onglets 26 options de gestion des fichiers 84 options de papier 69 options de papier photo 69 options d’encre 70 organisation d’images. Voir Picture It! Album outil Corriger les yeux rouges 33 outil Déplacement 39 outil Dessin à main levée 45 outil Sélection 44 outils de retouche 31 Outils de sélection Baguette magique 47 Contour automatique 46 Déplacement 39 description 22 Dessin à main levée 45 Sélection 44 vue d’ensemble 13 ouverture de la Fenêtre de démarrage 19 ouverture de l’objectif 99 ouverture d’images appareils photo 12 courrier électronique 16 éditeur de photos 82 explorateur 9 pages Web 17 prise en charge de TWAIN 12 prise en charge de WIA 12 résolution de problèmes 13 scanneurs 14 vue d’ensemble 7 ozone 70 P pages Web, ouverture d’images 17 palette Fichiers 22 papier anti-vieillissement 69 papier et encres pour archives 69 papier glacé 69 paramètres d’imprimante de qualité élevée 68 paramètres d’imprimante de qualité moindre 68 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur Index 127 parasites 103 parties d’images. Voir objets Peinture à main levée 51 personnalisation de l’affichage d’images 76 petite ouverture de l’objectif 99 photo. Voir qualité d’une photo, images photographie d’action 107 photographie en gros plan 106 photographie en mouvement 107 photographie panoramique 111 photos nécessitant une longue exposition 112 Picture It! formats de fichiers pris en charge 11, 63 installation 1 Picture It! Album affichage d’images 76, 77 ajout d’images 74 dossiers 76 éditeurs de photos 82 groupement d’images 80 modifications d’informations 81 mots clés 75, 78 ouverture 74 retouche d’images 82 Volet de visualisation 81 volet Miniature 79 vue d’ensemble 73 Pile 22, 37 pilotes 66 pinceaux dessin à main levée 51 dessin à main levée 51 effets tampon en caoutchouc 51 effets tampon en caoutchouc 51 pixels formats d’impression 69 interpolation 91 parasites 103 redimensionnement d’image 23 résolution 87 rognage 35 vue d’ensemble 86 placement de l’appareil photo et des sujets 113 plusieurs images imprimées 66 images modifiées 53, 83 images sélectionnées 81 mots clés 75 objets aplatis 42 objets modifiés 41 objets sélectionnés 40 photos prises successivement 109 versions d’image 62 polices 25 portrait 55, 110 prise de vues en fourchette 99, 119 profondeur de champ 99 projets de photos 57 projets de photos, création 57 Q qualité d’une photo analogie avec le verre d’eau 98 compensation d’exposition 99, 114 compression 89 conseils 113 déclencheurs à retardement 112 équilibre des blancs 104 exposition 97, 114 exposition automatique 98 expositions longues 112 flash 94 formats de fichier 90 média de stockage 92 modes automatiques des appareils photo 105 ombres 96 ouverture de l’objectif 99 réglages manuels des appareils photo 97 résolution 87 sensibilité des films 103 vitesses d’obturation 101 vue d’ensemble 85 yeux rouges 33, 95 zoom 91 R ratio d’aspect 11 réattribution d’un nom aux sélections 84 recherche dans l’aide en ligne 28 recherche d’images. Voir localisation d’images rectangles 44 redimensionnement d’images, fonctionnalités 39 miniatures 78 rognage d’image 35 sélections 84 taille de l’image 23 redimensionnement proportionnel 39 réduction de la taille de photo 89 réduction d’une photo pour afficher les contours 55 réglage de la sensibilité des appareils photo 103 réglage EV 119 réglages manuels des appareils photo analogie avec le verre d’eau 98 compensation d’exposition 99 équilibre des blancs 104 exposition 97 exposition automatique 98 ouverture de l’objectif 99 sensibilité ISO 103 vitesses d’obturation 101 vue d’ensemble 97 règle des tiers 36, 117 réinstallation de Picture It! 3 remplacement du réglage automatique de l’exposition 99 réorganisation des objets 37 réorganisation d’objets 22 résolution format d’impression 69 qualité pour le Web 65 qualité pour les messages électroniques 16, 65 Microsoft Photo Premium Manuel de l’utilisateur 128 Index redimensionnement d’image 23 rognage 35 vue d’ensemble 87 résolutions de qualité pour le Web 65 ressources d’aide 26 retard de l’obturateur 107 retouche d’images. Voir aussi objets ; effets spéciaux contraste 31 éditeur de photos 82 luminosité 31 Mini-atelier 53, 83 outils de retouche 31 ouverture 7 rognage 35 teinte 32 texte 25 yeux rouges 33 zone de travail 21 retouche précise. Voir aussi objets ; effets spéciaux rognage d’image 35, 44 rognage proportionnel 35 S scanneurs ouverture d’images 14 scanneurs à plat ouverture d’images 14 sélections partielles d’images. Voir Outils de sélection sensibilité des films 103 sensibilité ISO 103 séries, photo 109 site Web MSN Photos 71 sous-exposition 97 stockage d’informations. Voir Picture It! Album substituts de trépied 112 suivi d’informations. Voir Picture It! Album support technique 29 suppression d’images, fonctionnalités 46 Picture It! 3 surexposition 97 T table des matières 27, 80 taille compression de fichier 89 d’images, fonctionnalités 39 fichiers PNG aplatis 64 images de taille inhabituelle, fonds 56 média de stockage 92 messages électroniques 65 miniatures 78 redimensionnement d’image 23 rognage d’image 35 sélections 84 texte 25 tirages 69, 87 taille de fichier 87 tailles d’impression moins élevées 69 tailles d’impression plus élevées 69 tampons 146 temps affichage d’images par 77 évaluations de durée de vie des impressions 70 retard de l’obturateur 107 texte, ajout aux images 25 tirages, commande 71 transfert de fichiers importation 7 transferts de fichier importation 7 TWAIN 12 types de pliages, carte 58 U V verrouillage d’objets 38 Vidéos de démonstration 29 vieillissement d’images au moyen d’effets de couleurs 50 Visite guidée de Picture It! 28 Visite guidée de Picture It! 28 Visites guidées 28 vitesses d’obturation 101 Volet de visualisation 81 volet Miniature groupement d’images 80 masquage/affichage d’éléments 80 options d’affichage 79 Volet de visualisation 81 W WIA 12 Y yeux rouges 33, 95 Z zone blanche, zone de dessin 22 zone de dessin 22 zone de travail 21 zone grise, espace de travail 22 zones de carte non imprimables 57 zoom 91 zoom numérique 91 zoom optique 91 M