Aperture 3 - Guide de l’utilisateur Aperture 3 - Guide de l’utilisateur Apple sur FNAC.COM

Aperture 3.3 - Guide de l'utilisateur

 

 

Voir également d'autres Guide APPLE :

Power Mac G5 Guide de l’utilisateur APPLE

Guide de l'utilisateur PAGE '08 APPLE

Guide de l'utilisateur KEYNOTE '09 APPLE

Guide de l'Utilisateur KEYNOTE '3 APPLE

Guide de l'Utilisateur UTILITAIRE RAID

Guide de l'Utilisateur Logic Studio

Power Mac G5 Guide de l’utilisateur APPLE

Guide de l'utilisateur PAGE '08 APPLE

Guide de l'utilisateur KEYNOTE '09 APPLE

Guide de l'Utilisateur KEYNOTE '3 APPLE

Guide de l'Utilisateur UTILITAIRE RAID

Guide de l'Utilisateur Logic Studio

Guide de l’utilisateur ipad Pour le logiciel iOS 5.1

PowerBook G4 Premiers Contacts APPLE

Guide de l'Utilisateur iphone pour le logiciel ios 5.1 APPLE

Aperture 3.3 Guide de l'utilisateur KK Apple Inc. © 2012 Apple Inc. Tous droits réservés. Vos droits sur ce logiciel sont régis par la licence d’utilisation qui l’accompagne. Les propriétaires ou utilisateurs autorisés d’une copie valide du logiciel Aperture ont le droit de reproduire cette publication afin d’apprendre à utiliser le logiciel en question. En revanche, il est interdit de reproduire ou de transmettre tout ou partie de cet ouvrage à des fins commerciales, notamment pour en vendre des copies ou pour fournir un service d’assistance payant. Le logo Apple est une marque d’Apple Inc. déposée aux États-Unis et dans d’autres pays. En l’absence du consentement écrit d’Apple, l’utilisation à des fins commerciales de ce logo via le clavier (Option + 1) pourra constituer un acte de contrefaçon et/ou de concurrence déloyale. Tout les efforts nécessaires ont été mis en oeuvre pour que les informations contenues dans ce manuel soient les plus exactes possibles. Apple n’est pas responsable des coquilles ou des erreurs d’impression. Apple 1 Infinite Loop Cupertino, CA 95014 408-996-1010 www.apple.com Apple, le logo Apple, Aperture, AppleScript, Apple TV, ColorSync, Finder, FireWire, GarageBand, iLife, iPad, iPhone, iPhoto, iPod, iTunes, iWork, Mac, Mac OS, OS X, QuickTime, Safari et Trousseau sont des marques d’Apple Inc. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays. Multi-Touch est une marque d’Apple Inc. iCloud est une marque de service d’Apple Inc., déposée aux États-Unis et dans d’autres pays. Adobe et Photoshop sont des marques commerciales ou des marques d’Adobe Systems Incorporated déposées aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. iOS est une marque de Cisco déposée aux États-Unis et d’autres pays. Elle est utilisée sous licence. UNIX est une marque déposée de The Open Group. Le logo YouTube est une marque déposée de Google Inc. Les autres noms de sociétés ou de produits mentionnés ici sont des marques de leurs détenteurs respectifs. La mention de produits tiers n’est effectuée qu’à des fins informatives et ne constitue en aucun cas une approbation, ni une recommandation. Apple n’assume aucune responsabilité vis-à-vis des performances ou de l’utilisation de ces produits. F019-2434 Table des matières 17 Chapitre 1 : Premiers pas avec Aperture 17 Présentation d’Aperture 18 Vue d’ensemble du flux de production Aperture 20 Vue d’ensemble de l’interface Aperture 24 Composants fondamentaux d’Aperture 24 Vue d’ensemble des composants de base d’Aperture 24 Définition des originaux 25 Définition des copies de travail 26 Définition des projets 26 Définition des albums 28 Définition des dossiers 28 Définition de la photothèque 29 Différences entre les images gérées et les images référencées 30 Définition de la Corbeille Aperture 30 Définition d’une banque 31 Première ouverture d’Aperture 33 Chapitre 2 : Utilisation de la photothèque Aperture 33 Organisation des éléments dans l’inspecteur de photothèque 33 Vue d’ensemble de l’inspecteur de photothèque 35 Utilisation de plusieurs albums au sein d’un projet 36 Création de projets et attribution de noms 37 Ouverture et fermeture d’éléments dans l’inspecteur de photothèque 38 Organisation des éléments dans l’inspecteur de photothèque 39 Création et affichage d’éléments favoris 40 Duplication de la structure d’un projet 40 Fusion de projets 41 Utilisation de la Corbeille Aperture 42 Utilisation des fichiers de photothèque 42 Vue d’ensemble des fichiers de la photothèque 42 Création de nouvelles photothèques 43 Affichage d’autres photothèques 45 Fusion de photothèques 47 Utilisation de la présentation Projets 47 Pour activer la présentation Projets 47 Prévisualisation des images d’un projet en présentation Projets 47 Création et suppression de projets en présentation Projets 48 Importation de fichiers dans un projet en présentation Projets 48 Fusion de projets et de photothèques en présentation Projets 48 Définition de la photo clé d’un projet 49 Vidage de la Corbeille Aperture en présentation Projets 49 Lecture d’un diaporama à partir des photos d’un projet 3 49 Organisation des projets en présentation Projets 52 Utilisation de la palette d’informations en présentation Projets 54 Chapitre 3 : Importation de photos 54 Vue d’ensemble de l’importation de photos 55 Formats de fichiers pouvant être importés dans la photothèque 55 Planification de votre stratégie d’importation 57 Importation depuis votre appareil photo numérique ou votre lecteur de cartes 61 Importation de fichiers stockés sur votre ordinateur ou des serveurs connectés 64 Ajout d’options d’importation 64 Vue d’ensemble des options d’importation 64 Affichage des informations sur les fichiers 65 Attribution automatique de noms aux photos importées 66 Application de noms valides aux fichiers 67 Création de formats de noms personnalisés 69 Sauvegarde automatique de vos fichiers importés 69 Réglage de l’heure des fichiers image lors de l’importation 70 Ajout de métadonnées aux photos au cours de l’importation 71 Ajout d’effets aux photos au cours de l’importation 71 Filtrage des fichiers par type au cours de l’importation 72 Importation de paires d’images RAW+JPEG 73 Utilisation d’actions AppleScript juste après l’importation 73 Réinitialisation de vos réglages d’importation 74 Importation de fichiers depuis le Finder par glisser-déposer 74 Capture de photos pendant une session de travail 75 Importation de dossiers de fichiers depuis le Finder 77 Importation dans des dossiers des originaux d’images référencées 79 Emplacement de stockage choisi par Aperture pour les fichiers gérés dans la photothèque 79 Ajout de pièces jointes audio à des fichiers image 81 Retraitement de photos issues de versions précédentes d’Aperture 81 Vue d’ensemble du retraitement de photos 81 Stratégies de retraitement de photos 81 Retraitement d’une sélection de photos 83 Retraitement de photos individuelles 84 Chapitre 4 : Utilisation de photos dans le navigateur 84 Vue d’ensemble du navigateur 86 Navigation et sélection de photos 86 Navigation au sein des photos dans le navigateur 87 Sélection de photos 88 Navigation au sein des photos en mode Aperçu rapide 89 Utilisation de présentations Navigateur 89 Utilisation des photos en présentation par pellicule 90 Utilisation des photos en présentation en grille 91 Utilisation des photos en présentation par liste 93 Choix d’une présentation d’espace de travail 94 Travail avec plusieurs navigateurs ouverts 94 Examen de photos à la loupe 94 Vue d’ensemble de la loupe 95 Déplacement de la loupe 96 Utilisation du pointeur pour agrandir certaines parties d’une photo Table des matières 4 96 Modification de la taille et du grossissement de la loupe 97 Affichage d’une grille de pixels et des valeurs de couleur 98 Utilisation de la loupe alternative 99 Recherche de photos dans le navigateur 101 Réorganisation et tri des photos dans le navigateur 102 Rotation des photos 103 Création de copies de travail d’une photo 103 Suppression de photos dans le navigateur 104 Glisser-déposer de photos dans différents projets et albums 105 Attribution de nouveaux noms aux fichiers originaux 105 Utilisation d’images référencées 105 Vue d’ensemble des images référencées 106 Identification des images référencées 106 Affichage d’une liste des images référencées 107 Localisation de l’original d’une image référencée sur un disque dur 108 Reconnexion d’images référencées déconnectées ou manquantes 109 Déplacement d’originaux référencés 109 Déplacement d’originaux référencés vers la photothèque Aperture 110 Recherche d’images référencées à l’aide du filtre Palette 111 Utilisation de piles dans le navigateur 111 Affichage de métadonnées spécifiques avec vos photos 114 Chapitre 5 : Affichage de photos dans le visualiseur 114 Vue d’ensemble du visualiseur 116 Personnalisation de la présentation Visualiseur 117 Comparaison de photos 118 Affichage de piles 118 Affichage des photos en pleine résolution 120 Affichage des photos originales 120 Utilisation de l’audio et de la vidéo dans le visualiseur 123 Affichage des métadonnées associées aux photos 124 Affichage des photos sur plusieurs écrans 125 Affichage des zones dynamiques et statiques de vos photos 126 Configuration du visualiseur pour l’épreuvage à l’écran 126 Utilisation des aperçus 126 Vue d’ensemble de l’aperçu des images 127 Configuration des préférences d’aperçus 127 Contrôle des aperçus via le menu local Action de photothèque 128 Contrôle des aperçus via les menus contextuels 129 Reprogrammation de la maintenance des aperçus JPEG 129 Rendu des aperçus 130 Identification des copies de travail munies d’aperçus 130 Intégration avec iLife et iWork 130 Affichage des images référencées déconnectées 130 Suppression de la génération d’aperçu 132 Exemple de flux de production permettant une utilisation efficace des aperçus 134 Chapitre 6 : Affichage des photos en présentation Plein écran 134 Vue d’ensemble de la présentation Plein écran 136 Entrée et sortie de la présentation Plein écran 136 Utilisation du mode Visualiseur en présentation Plein écran Table des matières 5 139 Utilisation du mode Navigateur en présentation Plein écran 140 Utilisation du mode Projets en présentation Plein écran 141 Utilisation des palettes en présentation Plein écran 143 Modification de l’affichage des métadonnées en présentation Plein écran 144 Chapitre 7 : Empilement des photos et sélection de la meilleure image 144 Vue d’ensemble de l’empilement des photos 145 Création de piles 147 Utilisation de piles 147 Ouverture et fermeture de piles 148 Sélection de la meilleure image d’une pile 148 Sélection de la meilleure image de l’album pour une pile 149 Organisation des images d’une pile 149 Ajout et suppression de photos dans une pile 150 Scission de piles 150 Déplacement de piles par Glisser-Déposer 151 Comparaison de photos en piles 152 Utilisation des piles en présentation par liste 153 Chapitre 8 : Classement de photos 153 Vue d’ensemble du système de classement d’Aperture 155 Classement d’une seule photo 156 Classement de plusieurs photos 156 Tri des photos en fonction du classement 158 Intégration du classement des photos dans votre flux de production 159 Comparaison et classement des photos 162 Chapitre 9 : Ajout de mots-clés aux photos 162 Vue d’ensemble des mots-clés 164 Affichage de mots-clés dans le visualiseur et dans le navigateur 165 Affichage des mots-clés d’une photo à l’aide de l’inspecteur d’informations 166 Affichage de mots-clés dans le navigateur en présentation par liste 167 Application de mots-clés à l’aide de la palette de mots-clés 167 Vue d’ensemble de la palette de mots-clés 167 Utilisation de la palette de mots-clés pour assigner des mots-clés 168 Navigation et recherche de mots-clés 169 Ajout de mots-clés à la palette de mots-clés 171 Suppression de mots-clés de la palette de mots-clés 172 Modification de mots-clés présents dans la palette de mots-clés 172 Application de mots-clés via les commandes de mots-clés et les mots-clés prédéfinis 172 Vue d’ensemble des commandes de mots-clés dans la barre des commandes 173 Choix d’un groupe de mots-clés prédéfinis 174 Ajout de mots-clés prédéfinis à l’aide des commandes de mots-clés 175 Création d’un groupe de mots-clés prédéfinis 177 Application de mots-clés à l’aide de la palette Prélever et appliquer 180 Application de mots-clés à l’aide de l’inspecteur d’informations 181 Application de mots-clés à des photos sur la table lumineuse 181 Suppression des mots-clés d’une photo 182 Exportation et importation de listes de mots-clés Table des matières 6 184 Chapitre 10 : Utilisation de métadonnées 184 Vue d’ensemble de l’utilisation des métadonnées 187 Affichage de l’inspecteur d’informations 188 Affichage de métadonnées avec vos photos 188 Vue d’ensemble des incrustations de métadonnées 190 Activation ou désactivation de l’affichage des métadonnées 191 Indication du type de métadonnées à afficher dans le visualiseur et le navigateur 196 Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur 200 Utilisation de l’éditeur de remplissage automatique 201 Utilisation de présentations de métadonnées 201 Vue d’ensemble des présentations de métadonnées 202 Création de présentations de métadonnées 203 Modification de présentations existantes des métadonnées 204 Gestion des présentations des métadonnées 205 Utilisation des préréglages de métadonnées 205 Création de préréglages de métadonnées 206 Application de combinaisons de métadonnées à l’aide de préréglages de métadonnées 206 Gestion des préréglages de métadonnées 208 Modification des métadonnées de plusieurs images à la fois 209 À propos des métadonnées IPTC 210 Compréhension des incrustations de badges 210 Utilisation des incrustations de badges 211 Affichage de photos avec des incrustations de badges 213 Ajustement de la date et de l’heure d’une photo 214 Chapitre 11 : Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 214 Vue d’ensemble de la fonctionnalité Visages 216 Ajout de noms aux visages figurant sur vos photos 218 Affichage de photos en présentation Visages 221 Recherche de photos en fonction des visages 222 Création d’albums intelligents avec les photos de certaines personnes 223 Chapitre 12 : Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 223 Vue d’ensemble de la fonctionnalité Lieux 225 Affichage des emplacements des photos 231 Changement de l’affichage de la carte 232 Ajout d’emplacements aux photos 235 Modification des emplacements des photos 236 Recherche d’emplacements 237 Suppression d’emplacements 237 Importation et utilisation des données contenues dans les fichiers de localisation GPS 239 Attribution d’informations d’emplacement à des projets 240 Utilisation des informations d’emplacement à l’aide de l’inspecteur d’informations 246 Chapitre 13 : Utilisation de Flux de photos 246 Vue d’ensemble de Flux de photos 248 Configuration de votre compte iCloud 249 Activation de Flux de photos pour une photothèque Aperture 250 Transfert automatique de photos entre Aperture et Flux de photos Table des matières 7 251 Transfert manuel de photos entre Aperture et Flux de photos 252 À propos de l’activation de Flux de photos sur plusieurs Mac 253 À propos du téléchargement de fichiers RAW vers Flux de photos 254 Chapitre 14 : Recherche et affichage de photos 254 Vue d’ensemble de la fonctionnalité de recherche 255 Recherches rapides à l’aide du champ de recherche du menu local 257 À propos de la palette de filtre 261 Recherche en fonction du classement 261 Recherche de photos signalées 262 Recherche par étiquette de couleur 263 Recherche en fonction du nom de la photo, de la légende ou d’un autre élément de texte 265 Recherche par mots-clés 266 Recherche en fonction des ajustements 267 Recherche en fonction des métadonnées Aperture 268 Recherche en fonction des pièces jointes 268 Recherche en fonction du calendrier 269 Recherche par date 270 Recherche en fonction des données EXIF 271 Recherche par visage 272 Recherche par état de fichier 272 Recherche par type de fichier 273 Recherche en fonction de la session d’importation 274 Recherche en fonction des données IPTC 275 Recherche en fonction de l’utilisation des photos 276 Recherche par lieu 277 Recherche en fonction d’une combinaison de critères 278 Recherche dans l’ensemble de la photothèque 278 Enregistrement des résultats de votre recherche 280 Chapitre 15 : Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 280 Vue d’ensemble des albums intelligents 282 Rassemblement de photos dans un nouvel album intelligent 283 Recherche au sein d’un album intelligent 284 Modification du contenu d’un album intelligent 284 Transfert des photos d’un album intelligent vers un autre projet ou un autre album 285 Suppression d’un album intelligent 285 Utilisation des albums de la photothèque 287 Chapitre 16 : Vue d’ensemble des ajustements d’image 287 Ajustements dans Aperture 290 Utilisation des commandes d’ajustement 290 Utilisation de l’inspecteur d’ajustements et de la palette d’inspecteur 293 Utilisation des curseurs 294 Utilisation des outils d’ajustement disponibles dans la bande d’outils 294 Utilisation des commandes de pinceau 295 Réinitialisation et désactivation des ajustements 296 Accès aux commandes d’ajustement depuis les éditeurs Aperture 296 Application d’ajustements en présentation Plein écran 297 Application d’ajustements à un groupe d’images 299 Application multiple d’un même ajustement à une image Table des matières 8 300 Utilisation des effets 300 Vue d’ensemble des effets 300 Création d’effets 302 Application d’effets 302 Suppression des ajustements depuis un effet 303 Modification du nom des effets 304 Organisation des effets 306 Suppression d’effets 306 Partage des effets 307 Restauration des effets par défaut 307 Utilisation des ajustements appliqués sur des appareils iOS 307 Suppression d’ajustements 308 Utilisation des touches de modification pour identifier l’écrêtage des couleurs 308 Identification de l’écrêtage des canaux de couleur 309 Réglage des couleurs des superpositions d’écrêtage des canaux de couleur 309 Description des superpositions de couleurs 310 Description des superpositions monochromes 311 Utilisation du colorimètre et affichage des informations de l’appareil photo 314 Utilisation d’un éditeur externe 315 Utilisation des commandes de réglage de précision RAW 315 Vue d’ensemble des commandes de réglage de précision RAW 316 Utilisation des commandes d’augmentation 317 Utilisation des commandes de renforcement de la netteté 319 Utilisation des commandes de moiré 320 Activation des ajustements automatiques de compensation du bruit 321 Utilisation des fichiers DNG 321 Réglage par défaut de l’appareil photo 322 Utilisation des effets iPhoto 323 Lecture des histogrammes 323 Vue d’ensemble des histogrammes 324 Évaluation de l’exposition 325 Évaluation de la tonalité et du contraste 326 À propos des ajustements effectués à l’écran 327 Chapitre 17 : Application d’ajustements aux images 327 Utilisation du bouton Amélioration automatique 328 Utilisation des commandes de retouche 328 Vue d’ensemble des commandes d’ajustement de retouche 329 Réparation de vos images 330 Clonage de vos images 331 Suppression des coups du pinceau Retoucher 332 Utilisation des commandes de correction de l’effet yeux rouges 332 Vue d’ensemble de l’ajustement Yeux rouges 332 Réduction de l’effet yeux rouges à l’aide de l’outil Yeux rouges 333 Ajustement de la taille des repères Yeux rouges 335 Ajustement de la sensibilité des repères Yeux rouges 336 Affichage de l’image corrigée sans les repères Yeux rouges 336 Déplacement des repères Yeux rouges 337 Suppression des repères Yeux rouges 337 Utilisation des commandes de retouche et de correction 337 Vue d’ensemble de l’ajustement Retoucher et corriger Table des matières 9 338 Retouche de vos images 339 Correction de vos images 341 Ajustement de la taille des repères Retoucher et corriger 343 Ajustement du niveau d’adoucissement à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger 344 Ajustement du niveau d’opacité à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger 344 Ajustement des détails à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger 345 Affichage de l’image corrigée sans les repères Retoucher et corriger 345 Déplacement des repères Retoucher et corriger 346 Suppression des repères Retoucher et corriger 347 Utilisation des commandes de redressement 347 Vue d’ensemble de l’ajustement Redresser 347 Rotation des images à l’aide de l’outil Redresser 348 Rotation des images à l’aide des commandes Redresser 349 Utilisation des commandes de rognage 349 Vue d’ensemble de l’ajustement Rogner 349 Rognage des images à l’aide de l’outil Rogner 351 Rognage d’images à l’aide des commandes Rogner 352 Utilisation des commandes de retournement 353 Utilisation des commandes d’aberration chromatique 354 Utilisation des commandes de correction du vignettage 356 Utilisation des commandes de réduction du bruit 357 Utilisation des commandes d’ajustement de la balance des blancs 357 Vue d’ensemble de l’ajustement Balance des blancs 358 Ajustement automatique de la balance des blancs 360 Ajustement manuel de la balance des blancs 362 Utilisation des commandes d’exposition 362 Vue d’ensemble de l’ajustement Exposition 362 Utilisation du bouton Exposition automatique 363 Correction de l’exposition de l’image 364 Récupération des détails dans les tons clairs de l’image 364 Réglage des noirs de l’image 365 Ajustement de la luminosité de l’image 366 Utilisation des commandes d’amélioration 366 Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration 367 Ajustement du contraste de l’image 368 Ajustement de la définition de l’image 369 Ajustement de la saturation de l’image 370 Ajustement de l’éclat de l’image 371 Réglage des valeurs des teintes noire, grise et blanche de l’image 371 Utilisation des pipettes pour régler la teinte d’une image 376 Réglage manuel de la teinte d’une image 377 Utilisation des commandes des courbes 377 Vue d’ensemble de l’ajustement Courbes 377 Commandes d’ajustement Courbes 378 Utilisation des boutons Courbes automatiques 380 Ajustement de la courbe tonale d’une image à l’aide des commandes Courbes 384 Utilisation des pipettes pour définir les points noir, gris et blanc 387 Utilisation des commandes Courbes pour l’étalonnage 388 Ajustement de la courbe tonale du canal de couleur rouge Table des matières 10 389 Ajustement de la courbe tonale du canal de couleur vert 390 Ajustement de la courbe tonale du canal de couleur bleu 390 Utilisation des commandes de correction des tons clairs et foncés 390 Vue d’ensemble de l’ajustement Tons clairs et foncés 391 Ajustement des tons clairs, foncés, moyens et du contraste 392 Mise à niveau d’images ajustées avec les commandes Tons clairs et foncés 393 Utilisation des commandes de correction des tons clairs et foncés originales 394 Utilisation des commandes de niveaux 394 Vue d’ensemble de l’ajustement Niveaux 395 Ajustement automatique de la luminance 396 Ajustement automatique des canaux RVB 396 Réglage des options pour les ajustements Niveaux automatiques 398 Ajustement des niveaux de luminance d’une image 400 Affichage des commandes Niveaux de quart de ton 400 Ajustement de la luminosité d’une image 401 Utilisation des niveaux pour la correction colorimétrique 402 Ajustement des niveaux du canal de couleur rouge 402 Ajustement des niveaux du canal de couleur vert 403 Ajustement des niveaux du canal de couleur bleue 403 Utilisation des commandes de couleur 403 Vue d’ensemble de l’ajustement Couleur 404 À propos de la teinte, de la saturation et de la luminance 405 Ajustement de la couleur de l’image à l’aide des commandes Couleur 408 Ajustement de couleurs personnalisées à l’aide de la pipette Couleur 409 Utilisation des commandes d’ajustement du noir et blanc 410 Utilisation des commandes de couleur monochrome 411 Utilisation des commandes de teinte sépia 412 Utilisation des commandes de netteté et de renforcement de la netteté des contours 412 Vue d’ensemble de l’ajustement Renforcement de la netteté des contours 413 Utilisation des commandes de renforcement de la netteté des contours 415 Description du flux de production Renforcement de la netteté des contours 415 Utilisation des commandes de netteté 416 Utilisation des commandes de vignettage 420 Chapitre 18 : Application d’ajustements au pinceau 420 Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau 423 Utilisation des commandes d’ajustement 423 Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau 424 Application d’ajustements au pinceau 427 Application d’ajustements Pinceau rapide 429 Utilisation des coups de pinceaux 432 Utilisation des incrustations d’ajustements au pinceau 435 Limitation de la plage tonale des ajustements au pinceau 436 Utilisation des commandes de Pinceau rapide « Lissage de la peau » 437 Utilisation des commandes Maquiller de Pinceau rapide 438 Utilisation des commandes Obscurcir de Pinceau rapide 439 Utilisation des commandes Polariser de Pinceau rapide 440 Utilisation des commandes de Pinceau rapide Intensifier le contraste 442 Utilisation des commandes Teinte de Pinceau rapide 443 Utilisation des commandes Contraste de Pinceau rapide 444 Utilisation des commandes Saturation de Pinceau rapide Table des matières 11 445 Utilisation des commandes Définition de Pinceau rapide 447 Utilisation des commandes Éclat de Pinceau rapide 448 Utilisation des commandes Flou de Pinceau rapide 449 Utilisation des commandes Netteté de Pinceau rapide 450 Utilisation des commandes de Pinceau rapide Réduction du halo 451 Utilisation des commandes Réduction du bruit de Pinceau rapide 453 Chapitre 19 : Impression de vos photos 453 Vue d’ensemble de l’impression 454 Utilisation des commandes d’impression 457 Impression de photos et de planches contact dans Aperture 457 Impression d’une seule image 459 Impression de plusieurs copies d’une photo sur une page 460 Impression d’une série de photos 460 Impression d’une planche contact ou d’une série de planches contact 461 Ajustement manuel de la mise en page des photos dans la zone d’aperçu 463 Impression d’un livre 464 Impression de la disposition de la table lumineuse 465 Création et modification de préréglages d’impression 466 Épreuvage des images à l’écran 466 Désactivation de la gestion des couleurs sur votre imprimante 467 Chapitre 20 : Exportation de vos photos 467 Vue d’ensemble de l’exportation de photos 468 Exportation de copies des originaux 469 Exportation de copies de travail 471 Exportation de copies de travail audio et vidéo 472 Exportation de projets, dossiers et albums 473 Utilisation des préréglages d’exportation 473 Affichage des réglages d’un préréglage d’exportation 473 Création d’un préréglage d’exportation 474 Modification d’un préréglage d’exportation 475 Suppression d’un préréglage d’exportation 475 Définition de la résolution des images à l’exportation 477 Ajustement des images lors de l’exportation 479 Ajout d’un filigrane lors de l’exportation 480 Application de métadonnées IPTC et de mots-clés à vos photos 480 Exportation de photos dans des dossiers du Finder 482 Changement du nom des photos lors de l’exportation 485 Exportation des métadonnées dans un fichier séparé 486 Exportation à l’aide de modules 486 Exportation de photos à envoyer par courrier électronique 487 Exportation par glissement 489 Chapitre 21 : Création de diaporamas 489 Vue d’ensemble des diaporamas 490 Lecture de diaporamas à l’aide des préréglages de diaporama 490 Vue d’ensemble des préréglages de diaporama 491 Lecture d’un diaporama basé sur un préréglage 492 Contrôle d’un diaporama 492 Réorganisation de l’ordre des photos d’un diaporama Table des matières 12 492 Commandes disponibles dans la zone de dialogue Diaporama 494 Création de préréglages de diaporama 495 Modification des préréglages de diaporama 495 Utilisation des préréglages de diaporama pour lire des diaporamas avec de la musique 496 Flux de production lié à la création d’un diaporama multimédia 497 Création d’albums de type diaporama 500 Changement du thème d’un diaporama 500 À propos de la modification des transitions et de l’application d’effets à un diaporama 501 Modification des réglages appliqués à l’ensemble d’un diaporama 501 Vue d’ensemble de la modification d’un diaporama complet 502 Définition des proportions du diaporama 502 Lecture en boucle du diaporama et de la piste audio principale 502 Application d’un titre au diaporama 503 Définition de la durée d’affichage des diapositives 504 Choix d’une couleur d’arrière-plan pour le diaporama 504 Ajout de bordures uniformes aux diapositives 505 Ajustement des diapositives aux proportions 505 Ajout de transitions uniformes entre les diapositives 506 Ajout de texte à vos diapositives 507 Modification de diapositives et de transitions individuelles 507 Vue d’ensemble de la modification de diapositives et de transitions 507 Utilisation de diapositives contenant des vidéos 509 Application d’un effet de photo à certaines diapositives 509 Modification de la durée d’affichage de certaines diapositives 510 Modification de la couleur d’arrière-plan de certaines diapositives 511 Ajout de bordures d’images à certaines diapositives 512 Définition du rognage de certaines diapositives 512 Application d’un effet Ken Burns à certaines diapositives 514 Modification de transitions individuelles entre des diapositives 514 Ajout de texte à une seule diapositive 515 Ajout de musique et de clips audio à des diaporamas 515 Vue d’ensemble d’ajout de musique et d'audio à des diaporamas 517 Ajout de clips audio à votre diaporama 519 Utilisation des clips audio insérés sur la piste audio secondaire 520 Réglage du volume entre les pistes audio principale et secondaire 522 Synchronisation de la piste audio principale avec les diapositives du diaporama 522 Suppression des clips audio de votre diaporama 523 Visionnage de vos diaporamas dans Aperture 523 Partage de vos diaporamas 525 Chapitre 22 : Création de pages web 525 Vue d’ensemble de la création de pages web 526 Création de galeries et de journaux web 526 Création d’albums de type page web 527 Création d’albums de type page web intelligente 528 Création d’albums de type journal web 529 Affichage et navigation au sein de pages web 530 Choix et modification de thèmes 531 Utilisation des pages d’une galerie web 531 Organisation, ajout et suppression de photos dans une galerie web 532 Modification du texte sur les pages d’une galerie web Table des matières 13 532 Affichage ou masquage des numéros de planche des photos dans les galeries web 532 Utilisation des pages d’un journal web 532 Ajout, organisation et suppression de photos et de texte dans un journal web 533 Ajout de pages dans un journal web 534 Choix d’un style d’en-tête pour une page de journal web 534 Suppression de pages d’un journal web 534 Réorganisation des pages d’un journal web 534 Exportation de pages web sous forme de fichiers HTML 535 Utilisation de préréglages d’exportation web 535 Affichage des réglages d’un préréglage d’exportation web 536 Création de préréglages d’exportation web 537 Modification de préréglages d’exportation web 538 Suppression de préréglages d’exportation web 538 Ajout de filigrane aux photos sur des pages web 540 Chapitre 23 : Utilisation de la table lumineuse 540 Vue d’ensemble de la table lumineuse 541 Création d’un album de type table lumineuse 543 Placement et visionnage de photos sur la table lumineuse 544 Déplacement et redimensionnement de photos sur la table lumineuse 545 Alignement et rangement de photos sur la table lumineuse 546 Réglage de l’affichage de la table lumineuse 547 Impression de dispositions de la table lumineuse 547 Suppression d’un album de type table lumineuse 548 Chapitre 24 : Création de livres 548 Vue d’ensemble de la création de livres 550 Planification de votre livre 551 Création d’un album de type livre 553 Choix d’un thème 554 Visualisation des pages 554 Navigation dans les pages d’un livre 554 Affichage d’une page à la fois ou de pleines pages 555 Redimensionnement de la vue de page 555 Placement des photos dans un livre 555 Placement manuel des photos 555 Placement automatique des photos 556 Affichage des photos à placer dans un livre 557 Ajout et suppression de pages 557 Ajout de pages individuelles à un livre 559 Création automatique de nouvelles pages 560 Ajout de pages destinées à accueillir une sélection de photos 561 Ajout de pages basées sur une page patron 562 Ajout d’un index de photos à un livre 563 Suppression de pages d’un livre 563 Utilisation des pages 563 Création d’une couverture pour votre livre 564 Choix d’un modèle de page patron 564 Copie de pages 565 Changement de l’ordre des pages d’un livre 565 Choix d’une image d’arrière-plan Table des matières 14 565 Numérotation des pages d’un livre 566 Reconstitution d’un livre 566 Utilisation des photos 566 Ajout de zones de photo à une page d’un livre 567 Modification de la façon dont une photo remplit une zone de photo 567 Modification des proportions d’une zone de photo 568 Disposition des photos sur la page 569 Copie, collage, coupe et suppression d’images dans les zones de photo 569 Empilement des zones de photo dans un ordre particulier 570 Suppression de zones de photo 570 Modification de l’aspect des photos à l’aide de filtres 570 Ajout de zones de carte à une page d’un livre 575 Utilisation du texte 575 Placement de texte sur la page 575 Ajout de zones de texte à une page 576 Ajout de zones de métadonnées à une page 576 Masquage ou affichage des numéros de planche des photos dans les livres 577 Choix d’un style de texte 577 Modification des polices de caractère utilisées dans les livres 577 Disposition du texte sur la page 578 Modification du nombre de colonnes de texte 578 Suppression de zones de texte d’une page 578 Utilisation de l’inspecteur des options de mise en page 579 Utilisation des pages patrons 579 Vue d’ensemble des pages patrons 580 Affichage des pages patrons 580 Création et modification de pages patrons 582 Unification et scission de pages patrons 582 Mise à jour des pages d’un livre suite à la modification de pages patrons 582 Création et partage de thèmes personnalisés 583 Copie d’un album de type livre 584 Commande de livres auprès d’imprimeurs de tierce partie à l’aide des modules 585 Chapitre 25 : Partage en ligne de vos photos 585 Vue d’ensemble du partage de photos 586 Publication de photos sur Flickr et Facebook 586 Ouverture d’une session Flickr et Facebook 591 Création d’albums de type Flickr et Facebook 592 Affichage d’albums Flickr et Facebook 593 Mise à jour de vos albums Flickr et Facebook 595 Suppression d’albums Flickr et Facebook 596 Modification de vos réglages Facebook 596 Utilisation de plusieurs comptes Flickr et Facebook 597 Désactivation et activation de comptes Flickr et Facebook 598 Chapitre 26 : Sauvegarde de vos photos 598 Vue d’ensemble du processus de sauvegarde 599 Planification d’un système de sauvegarde 600 Affichage de la sous-fenêtre Banque 600 Création de banques 601 Mise à jour des banques Table des matières 15 602 Déconnexion temporaire du disque dur d’une banque sur votre système 602 Reconnexion du disque dur d’une banque à votre système 603 Suppression définitive d’une banque 603 Restauration de votre système Aperture 604 Réparation et reconstruction de votre photothèque Aperture 606 Chapitre 27 : Personnalisation de l’espace de travail dans Aperture 606 Changement de la présentation de la fenêtre principale 608 Définition des préférences d’Aperture 608 Vue d’ensemble des Préférences Aperture 609 Ouverture des Préférences Aperture 610 Préférences de la sous-fenêtre Général 611 Préférences de la sous-fenêtre Apparence 612 Préférences de la sous-fenêtre Importer 613 Préférences de la sous-fenêtre Exporter 614 Préférences de la sous-fenêtre Étiquettes 614 Préférences de la sous-fenêtre Aperçus 615 Préférences Flux de photos 615 Préférences de la sous-fenêtre Web 616 Préférences de la sous-fenêtre Avancé 617 Personnalisation de la barre d’outils 617 Affichage et masquage de la barre d’outils 617 Personnalisation des éléments de la barre d’outils 618 Utilisation des gestes dans Aperture 620 Personnalisation des raccourcis clavier 620 Vue d’ensemble de la personnalisation des raccourcis clavier 621 Sélection d’un jeu de commandes 622 Affichage des raccourcis clavier par groupe 622 Recherche de commandes 623 Filtrage en fonction des touches de modification 623 Affichage de détails sur les touches et les commandes 624 Affectation des raccourcis clavier 625 Importation et exportation des jeux de commandes 626 Glossaire Table des matières 16 1 17 Présentation d’Aperture Aperture est un système de gestion de photos numériques puissant, et facile d’utilisation pour organiser, ajuster, archiver et présenter des clichés de haute qualité. Dans Aperture, vous pouvez : •• travaillez directement avec votre photothèque iPhoto sans devoir importer vos photos iPhoto ; •• importer des photos numériques, des fichiers audio et des fichiers vidéo HD depuis des appareils photo, des cartes et des disques durs en format de haute qualité tels que JPEG, TIFF et RAW ; •• modifier et ajuster des photos numériques à l’aide d’outils de traitement d’image intuitifs pour effectuer des retouches, lisser la peau, supprimer les yeux rouges, régler la balance des couleurs, corriger l’exposition, etc ; •• travailler avec vos photos au format RAW, de la prise de vue à la version finale en passant par les ajustements, en conservant la meilleure qualité d’image à toutes les étapes ; •• conserver des photos, des fichiers audio et des fichiers vidéo à l’emplacement désiré (dans la photothèque Aperture, sur des disques durs ou tout autre moyen de stockage) ; •• travailler avec plusieurs photothèques Aperture, avec la possibilité de passer de l’une à l’autre sans quitter l’application ; •• classer et trier des milliers de photos et de vidéos à l’aide d’outils d’organisation flexibles, de la prise en charge des métadonnées et d’outils de recherche qui vous permettent de trouver en un instant des fichiers à plusieurs emplacements, y compris sur des disques durs, des volumes déconnectés, des CD et des DVD ; Premiers pas avec Aperture Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 18 •• exporter n’importe quelle partie de votre photothèque, lui apporter des modifications sur un deuxième système Aperture, puis la refusionner avec la photothèque présente sur votre système Aperture d’origine ; •• traiter vos photos de manière non destructive ; Aperture sauvegarde les fichiers d’origine de vos images et utilise des protections intégrées pour garantir que vous ne puissiez pas écraser ou modifier les originaux par mégarde ; •• réaliser automatiquement des copies de sauvegarde des fichiers de vos photos dans des zones de stockage, appelées banques, sur des disques durs externes ; •• imprimer ou publier vos photos et vos albums dans de nombreux formats et à des nombreux emplacements ; travailler directement avec des photos RAW ; vous pouvez créer des impressions couleurs précises, des planches contact personnalisées et des livres uniques ; •• partager vos photos par voie électronique, publier-les sur Facebook, sur Flickr et sur le flux de photos iCloud ; vous pouvez aussi créer des présentations de diaporama pour des clients ou des amis, joindre des photos à des courriers électroniques ou créer des pages web pour présenter vos photos. Vue d’ensemble du flux de production Aperture Ci-dessous, découvrez les principes de base de la gestion de photos dans Aperture. Il n’est pas obligatoire de réaliser chaque étape et il est possible d’effectuer des actions qui ne sont pas décrites ici. Utilisation de votre photothèque iPhoto avec Aperture La première fois que vous ouvrez Aperture, l’écran de bienvenue de l’application vous invite à ouvrir votre photothèque iPhoto. Aperture ouvre votre photothèque iPhoto et vous pouvez travailler avec celle-ci sans attendre. C’est simple comme bonjour. Vous pouvez aussi passer à votre photothèque iPhoto en sélectionnant Fichier > Activer la photothèque. Important : Aperture prend uniquement en charge les photothèques iPhoto mises à niveau pour iPhoto 9.3 ou ultérieur. Pour mettre à niveau votre photothèque iPhoto, ouvrez-la dans iPhoto 9.3 ou ultérieur. Pour en savoir plus sur l’activation des photothèques dans Aperture, consultez la section Affichage d’autres photothèques à la page 43. Importation de photos dans Aperture Pour utiliser Aperture, vous devez commencer par importer vos photos. Vous pouvez lancer l’importation de photos numériques directement depuis votre appareil photo ou un lecteur de cartes, ainsi que depuis des disques durs ou d’autres périphériques de stockage sur lesquels vous avez archivé vos fichiers numériques. Aperture importe automatiquement les pièces jointes audio associées à vos fichiers d’image, si tant est que ces fichiers et leurs pièces jointes portent le même nom. En dehors des photos, Aperture vous permet également d’importer des fichiers audio et vidéo compatibles avec QuickTime. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 19 Création de projets Lorsque vous travaillez avec Aperture, vous devez créer des projets pour y stocker vos photos. Les projets Aperture correspondent aux événements iPhoto. Un projet peut contenir des dizaines, des centaines et même des milliers de photos. Vous avez ensuite la possibilité de créer des albums pour subdiviser les photos au sein d’un projet et mieux les organiser. À mesure que votre portfolio s’enrichit et que le nombre de vos projets augmente, vous pouvez organiser votre travail en créant une hiérarchie de dossiers, projets et albums. Affichage et organisation de vos photos Pour travailler sur vos photos, vous devez sélectionner un projet dans l’inspecteur de photothèque pour que les photos qu’il contient s’affichent dans le navigateur. Vous pouvez utiliser le navigateur pour consulter, organiser et sélectionner des photos. Lorsque vous sélectionnez la vignette d’une image dans le navigateur, la photo s’affiche dans le visualiseur. Si vous souhaitez observer vos photos dans le détail, vous pouvez les afficher en présentation Plein écran. Aperture fournit aussi plusieurs outils offrant la possibilité d’organiser des portfolios contenant un grand nombre de photos. Vous pouvez comparer côte à côte des photos haute résolution, regrouper des photos similaires en piles, attribuer un classement aux clichés, identifier des personnes à l’aide de la fonctionnalité Visages et appliquer des informations de localisation à vos photos avec la fonctionnalités Lieux. Vous pouvez également appliquer des mots-clés et d’autres métadonnées à vos photos pour les retrouver plus facilement. Ajustements de vos images Vous avez la possibilité d’améliorer vos photos grâce une série d’ajustements puissants, non destructifs, tels que Rogner, Redresser, Exposition, Balance des blancs, Niveaux, Courbes, Tons clairs et tons foncés, Vignette, etc. En outre, vous pouvez utiliser des pinceaux pour appliquer ou supprimer des ajustements sur certaines parties de l’image uniquement. Pour optimiser votre flux de travail, vous pouvez enregistrer des réglages d’ajustement sous forme de préréglages (collections de réglages enregistrés), puis appliquer un ensemble d’ajustements à une ou plusieurs photos en même temps. Partage de vos photos Une fois venu le moment de présenter votre travail, Aperture vous propose de nombreuses options pour distribuer et partager vos photos. •• Envoyez vos photos sur Flickr et Facebook. •• Présentez vos photos dans des diaporamas multimédia. •• Créez des livres de photos de qualité professionnelle. •• Imprimez des photos haute résolution. •• Exportez vos photos dans une variété de format de fichier. •• Envoyez vos photos par courrier électronique depuis Aperture. •• Publiez vos photos dans des galeries et des journaux web en HTML que vous pouvez télécharger sur des serveurs web. •• Utilisez Flux de photos pour pouvoir accéder à vos photos depuis tous vos appareils iOS et tout ordinateur Mac connecté au même compte iCloud. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 20 Sauvegarde de vos images Une fois que vous avez importé les photos de votre appareil photo et effacé vos cartes mémoire en prévision de nouvelles prises de vue, Aperture enregistre une seule copie de chaque photo sur votre disque dur. Il est important de réaliser des copies de sauvegarde de ces photos pour protéger votre portfolio. Aperture sauvegarde vos images gérées (images stockées dans la photothèque Aperture) ainsi que toutes les informations qui leur sont associées, notamment les mots-clés et les réglages d’ajustement, dans des banques situées sur des disques durs. Vous avez même la possibilité de configurer Aperture de façon à sauvegarder automatiquement vos photos au moment de leur importation. Vue d’ensemble de l’interface Aperture Voici les zones principales de la fenêtre d’Aperture : Inspecteurs : permettent d’accéder à la photothèque, de consulter les données des photos et d’ajuster les photos. Navigateur : affiche les vignettes des photos de l’élément sélectionné dans l’inspecteur de photothèque.Barre d’outils : permet de réaliser des tâches courantes et de sélectionner une présentation de l’espace de travail.Visualiseur : affiche la ou les photos sélectionnées dans le navigateur. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 21 Organisation des photos à l’aide de l’inspecteur de photothèque Toutes les photos importées sont disponibles dans l’inspecteur de photothèque, l’un des trois inspecteurs que comporte la sous-fenêtre du même nom, dans le côté gauche de la fenêtre principale d’Aperture. L’inspecteur de photothèque affiche des conteneurs (projets, dossiers et albums) à l’aide desquels vous pouvez organiser vos photos. AlbumsDossiersProjets L’inspecteur de photothèque vous propose plusieurs modes de présentation des éléments présents dans la photothèque. Par exemple, vous pouvez sélectionner Projets dans la partie supérieure de l’inspecteur de photothèque pour afficher vos photos organisées par projet ou Lieux pour afficher les emplacements de toutes les photos dans la photothèque. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de l’inspecteur de photothèque à la page 33. Lorsque vous sélectionnez un dossier, un projet ou un album dans l’inspecteur de photothèque, les images qu’il contient apparaissent dans le navigateur et le visualiseur à droite. Affichage de photos dans le navigateur et dans le visualiseur Vous pouvez arranger le navigateur et le visualiseur pour qu’ils soient adaptés à votre manière de travailler, en affichant l’un ou l’autre, ou les deux à la fois. Pour modifier la présentation de la fenêtre principale, cliquez sur un bouton de présentation sur le côté droit de la barre d’outils. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 22 La présentation Navigateur affiche les vignettes des images en grille. Boutons de mise en page : cliquez sur un bouton pour sélectionner une mise en page principale pour la fenêtre. Mise en page Navigateur : le navigateur occupe l’intégralité de l’espace de travail et affiche une grille de vignettes. Lorsque vous double-cliquez sur une vignette d’image dans le navigateur (ou cliquez sur le bouton visualiseur dans la barre d’outils), Aperture passe en présentation Visualiseur et affiche la photo sélectionnée en grand format. Vous pouvez utiliser le visualiseur pour examiner une photo en taille réelle ou comparer plusieurs photos côte à côte. Mise en page Visualiseur : le visualiseur occupe l’intégralité de l’espace de travail et affiche les photos sélectionnées.Bande d’outils : utilisez ces outils pour ajuster et manipuler vos photos. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 23 Vous pouvez utiliser des outils dans la bande d’outils sous le visualiseur pour ajuster et manipuler vos photos. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des outils d’ajustement disponibles dans la bande d’outils à la page 294. Pour afficher simultanément le visualiseur et le navigateur, cliquez sur Scinder la vue dans le côté droit de la barre d’outils. Mise en page Scinder la vue : le visualiseur et le navigateur apparaissent ensemble. Affichage des photos en présentation Plein écran Vous pouvez afficher vos photos en présentation Plein écran, en les projetant sur un arrière-plan uni pour des comparaisons et des ajustements détaillés. La présentation Plein écran propose différents affichage vous permettant de visionner des versions grand format de vos photos, des vignette ou afficher vos clichés par projet. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de la présentation Plein écran à la page 134. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 24 Composants fondamentaux d’Aperture Vue d’ensemble des composants de base d’Aperture Aperture utilise les composants fondamentaux cités à continuation dans votre système de gestion d’images. •• Originaux : fichiers image d’origine, fichiers audio et fichiers vidéo importés depuis un appareil photo numérique, une carte mémoire, un ordinateur ou tout autre support de stockage externe. •• Copies de travail : fichiers obtenus à partir des originaux et utilisés pour afficher vos photos avec les modifications que vous y avez apportées, notamment les ajustements d’image ou les modifications de métadonnées. •• Projets : conteneurs élémentaires utilisés dans Aperture pour organiser vos photos. Les projets peuvent contenir des copies de travail, des dossiers et des albums. •• Albums : conteneurs utilisés pour conserver les copies de travail. Vous pouvez créer des albums pour organiser les photos dans des projets ou en dehors. •• Dossiers : conteneurs utilisés pour organiser les projets et les albums. •• Photothèque : base de données Aperture qui enregistre et effectue le suivi des images originales, des fichiers audio et vidéo et de leurs copies de travail. Vous pouvez créer plusieurs fichiers de photothèque Aperture à divers emplacements. La photothèque assure le suivi de toutes les informations relatives aux projets, aux dossiers et aux albums créés pour organiser vos données. •• Images gérées et référencées : originaux stockés dans la photothèque Aperture, appelés images gérées, parce qu’Aperture gère l’emplacement des fichiers d’image dans sa base de données. Les images gérées sont physiquement situées dans le fichier de la photothèque Aperture. Il est également possible d’importer des photos dans Aperture sans stocker les originaux dans la photothèque. Les fichiers d’image qui ne sont pas stockées dans la photothèque sont appelées des images référencées. Aperture établit un lien avec les fichiers d’image à leur emplacement actuel sur le disque dur, sans les placer dans le fichier de photothèque Aperture. •• Corbeille Aperture : contient les éléments ayant été supprimés d’Aperture. Tant que vous ne videz pas la Corbeille Aperture, vous pouvez toujours récupérer un élément placé à l’intérieur. •• Banques : conteneurs utilisés pour stocker une seule sauvegarde de la photothèque et de toutes ses photos et informations. Les sections suivantes détaillent chacun de ces éléments et vous expliquent comment les utiliser dans Aperture. Définition des originaux Les originaux fichiers numériques, audio ou vidéo de format RAW, GIF, JPEG, TIFF, DNG ou PNG importés dans Aperture depuis un appareil photo, une carte mémoire, un ordinateur, un CD, un DVD, un appareil de stockage tel qu’un disque dur externe. Aperture ne modifie jamais les originaux. Vous disposez donc en permanence d’originaux à partir desquels vous pouvez reprendre le travail à zéro. Important : les originaux, et plus particulièrement les fichiers RAW, sont en général assez volumineux. Les projets qui sont constitués de plusieurs milliers d’originaux nécessitent donc des disques durs de grande capacité. Pour en savoir plus sur l’importation d’originaux, consultez la section Vue d’ensemble de l’importation de photos à la page 54. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 25 Définition des copies de travail Une fois vos originaux importés sur votre disque dur, vous pouvez examiner vos images et leur appliquer des ajustements. Vous pouvez, par exemple, modifier l’exposition, le contraste ou la saturation d’une image, voire lui ajouter des informations, comme le nom du photographe, le projet et le lieu de la prise de vue. Pour vous permettre de travailler sur les photos, Aperture crée une copie de travail de chaque original, laquelle contient vos modifications et les informations intégrées, de sorte que le fichier original reste intact. Chaque copie de travail fait donc référence à un fichier original stocké sur votre disque dur, mais ne constitue pas elle-même ce fichier original. La copie de travail ne contient que la vignette de l’image, les ajustements demandés et les informations incorporées. Ce n’est qu’au moment où vous êtes prêt à imprimer ou à exporter votre image que le fichier d’image intégrant les ajustements et les informations est créé, ce qui permet d’économiser une quantité d’espace disque considérable. Votre flux de production peut nécessiter, dans de nombreux cas, différents rendus de la même photo. Un client peut, par exemple, vous demander une copie de travail en couleur et en noir et blanc de la même prise de vue. Aperture vous permet de créer à tout moment plusieurs copies de travail de la même photo. Versions créées à partir de l’original 1OriginalVersions créées à partir de l’original 2OriginalVersions créées à partir de l’original 3Original1A1B1C1DFichier de photothèque ApertureDossier dephotosOrdinateur3A3C3B1232A2B Lorsque vous créez une copie de travail, Aperture lit le fichier original qui se trouve sur disque et l’affiche à l’écran. À mesure que vous effectuez des ajustements ou que vous ajoutez des informations à l’image, Aperture affiche la copie de travail avec les modifications apportées, mais ne modifie jamais l’original. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 26 Définition des projets Pour organiser vos originaux et vos copies de travail, vous devez utiliser des projets qui s’apparentent aux événements iPhoto. Lorsque vous importez des photo dans Aperture, vous devez les affecter à un projet. Vous pouvez créer autant de projets que vous le souhaitez. L’espace disque disponible constitue la seule limitation. Vous avez la possibilité, par exemple, de créer un projet distinct pour chaque séance de prise de vue. D’un autre côté, si vous faites plusieurs séances sur le même sujet, vous pouvez créer un projet regroupant toutes ces séances. Projet ouvert pour afficher son contenu Vous pouvez ouvrir plusieurs projets en même temps, chacun étant représenté par sa propre icône dans l’inspecteur de photothèque et dans l’onglet Photothèque du navigateur. Pour en savoir plus, consultez la section Travail avec plusieurs navigateurs ouverts à la page 94. Définition des albums Les albums sont des conteneurs présents dans la photothèque Aperture. Ils servent à regrouper des copies de travail de certaines de vos photos. Grâce aux albums, vous pouvez organiser vos photos au sein de la photothèque, afin de faciliter la gestion de vos sélections de copies de travail. Vous pouvez créer des albums au niveau de la photothèque ou au niveau d’un projet particulier. Les albums créés au niveau de la photothèque permettent d’organiser les copies de travail issues de plusieurs projets. Vous pouvez, par exemple, créer un album pour regrouper vos photos préférées, ou sélections, issues de plusieurs projets. Vous pouvez ensuite publier cette collection de vos meilleurs clichés sur votre site web ou exporter le contenu de l’album pour le soumettre à un éventuel client. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 27 Vous pouvez également créer des albums à l’intérieur d’un projet pour mieux classer vos photos en différents groupes pertinents. Par exemple, si vous possédez des photos dans un projet intitulé Football, celles-ci peuvent être divisées en trois albums : Match 1, Match 2 et Match 3. Trois albums créés dans un même projet Vous pouvez également placer des copies de travail issues d’autres projets dans un album se trouvant dans un projet. Hormis la création d’albums standard dans lesquels vous faites glisser des photos, vous pouvez créer des albums intelligents dont le contenu dépend de critères que vous spécifiez. Si vous modifiez les critères de recherche d’un album intelligent, son contenu change automatiquement. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 28 Définition des dossiers Dans Aperture, les dossiers servent à organiser les projets et les albums. Vous pouvez, par exemple, importer des photos dans des projets, puis placer ceux-ci dans des dossiers organisés en fonction du type de photos ou du lieu des prises de vue. Si vous travaillez sur plusieurs projets pour un même client, vous pouvez créer un dossier destiné à tous les projets de ce client. Ces dossiers organisent les projets en fonction de leur type. Les dossiers ne peuvent contenir que des albums, des projets et d’autres dossiers. Ils ne contiennent ni originaux ni copies de travail. Définition de la photothèque La photothèque Aperture assure le suivi de chaque projet, album, dossier, original et copie de travail, peu importe que les photos, les fichiers audio et les fichiers vidéo soient stockés dans le fichier de la photothèque Aperture ou à d’autres emplacements sur disque. La première fois que vous ouvrez Aperture, l’application crée automatiquement un fichier de photothèque dans le dossier Images. Vous pouvez importer des données dans la photothèque ou laisser Aperture accéder aux fichiers à d’autres emplacements. La photothèque assure le suivi de toutes vos images, de tous vos fichiers audio et vidéo et des informations qui s’y rapportent, y compris l’emplacement de leurs copies de sauvegarde. Vous pouvez déplacer le fichier de la photothèque en le plaçant dans un autre dossier ou sur un autre disque. Utilisez la fenêtre Préférences pour indiquer l’emplacement de la photothèque. Pour en savoir plus sur l’utilisation de plusieurs fichiers de photothèque dans Aperture, consultez la section Vue d’ensemble des fichiers de la photothèque à la page 42. Vous pouvez également transférer des photothèques à partir d’autres systèmes Aperture, puis les fusionner avec la photothèque située sur votre système Aperture local. Tous les liens entre les copies de travail et leurs originaux sont maintenus lors du transfert d’un projet. Cette possibilité est fort utile si vous utilisez un ordinateur portable sur le terrain ou en dehors de votre studio, et un ordinateur de bureau dans votre studio. Pour en savoir plus sur la fusion de photothèques, consultez la section Fusion de photothèques à la page 45. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 29 Lorsque vous sauvegardez vos originaux dans des banques situées sur des disques externes, ces actions sont également suivies par la photothèque Aperture. Pour en savoir plus sur la sauvegarde de votre photothèque, consultez la section Vue d’ensemble du processus de sauvegarde à la page 598. Différences entre les images gérées et les images référencées Aperture vous laisse choisir la manière d’organiser vos photos sur disque. Vous pouvez stocker vos photos dans la photothèque Aperture ou importer des photos en établissant simplement un lien vers ces fichiers image, sans nécessairement les placer dans la photothèque. Les images dont les originaux sont stockés dans la photothèque Aperture sont appelées des images gérées. Pour ne citer que deux de leurs avantages, les images gérées sont toujours accessibles et faciles à sauvegarder. Les photos importées dont les originaux n’ont pas été placés dans la photothèque sont appelées des images référencées. L’utilisation d’images référencées peut présenter plusieurs avantages non négligeables dans le cadre de votre processus de production photographique. Vous pouvez, par exemple, incorporer votre portfolio de photos dans Aperture, sans modifier l’emplacement actuel des fichiers correspondants. Comme l’importation d’images par référence n’entraîne pas la duplication des fichiers dans la photothèque Aperture, vous économisez de l’espace sur le disque dur. Vous pouvez aussi connecter et déconnecter des disques durs contenant les originaux des images référencées lorsque vous avez besoin de ces derniers. Vous avez ainsi la possibilité de laisser déconnectés les originaux des photos les moins souvent utilisées ou de rendre disponibles certains types de photos lorsqu’il est nécessaire de les modifier ou de les ajuster. L’utilisation d’images référencées vous offre un moyen de bâtir un système souple de gestion d’images, personnalisé en fonction de vos habitudes de travail. C’est lors de l’importation que vous indiquez si une photo doit être référencée ou gérée. Lorsque vous importez des photos, vous pouvez : •• indiquer si les originaux doivent être stockés dans la photothèque Aperture ; •• importer les photos sous forme d’images référencées de façon à ce que leurs originaux restent à leur emplacement actuel ; •• déplacer ou copier les fichiers image vers un nouvel emplacement. Vous pouvez décider de placer un certain groupe de fichiers d’images référencées (comme vos photos de 2011) à un emplacement particulier sur disque et de stocker un autre groupe (vos photos de 2012, par exemple) à un autre emplacement sur disque dur. Vous pouvez manipuler les images référencées (créer des copies de travail, effectuer des ajustements, appliquer des rognages et ajouter des métadonnées, par exemple) comme s’il s’agissait d’images gérées. Les copies de travail que vous créez à partir d’une image référencée sont stockées dans la photothèque. Pour que vous puissiez effectuer des ajustements sur une copie de travail provenant d’une image référencée, l’original de cette dernière doit être disponible sur votre disque dur ou sur un autre périphérique de stockage. Si, par exemple, vous supprimez l’original d’une image référencée dans le Finder, Aperture n’a plus accès à cet original et ne vous permet donc plus de modifier vos copies de travail ou d’en créer d’autres. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 30 Pour vous aider à identifier les images référencées, Aperture les distingue à l’aide d’une incrustation de carte d’identification que vous pouvez afficher ou masquer. Lorsque l’original d’une image référencée manque ou est déconnecté, son badge change de façon à indiquer que l’image n’est plus accessible. Si, par exemple, vous déconnectez un disque dur contenant les originaux de nombreuses images référencées, Aperture indique automatiquement dans le navigateur et dans le visualiseur que ces images sont déconnectées. Si vous reconnectez ultérieurement le disque dur ou un autre type de périphérique de stockage, Aperture accède automatiquement aux originaux et vous pouvez à nouveau manipuler et modifier leurs copies de travail. Vous pouvez déplacer des originaux en les retirant de la photothèque ou, s’il s’agit d’originaux référencés, en les plaçant dans d’autres emplacements du disque dur. En cas de besoin, vous pouvez également déplacer des originaux référencés dans la photothèque Aperture en choisissant la commande Consolider les originaux dans le menu Fichier. Vous avez la possibilité de rechercher des photos selon leur type : images gérées, images référencées ou photos connectées ou déconnectées. Aperture met également à votre disposition des outils efficaces de gestion des fichiers, qui vous permettent de déterminer rapidement quelles images sont déconnectées et de reconnecter en toute simplicité les images déplacées vers d’autres volumes. Définition de la Corbeille Aperture Tous les éléments supprimés dans Aperture, notamment les projets, albums, dossiers, copies de travail et originaux, sont placés dans la Corbeille Aperture de l’inspecteur de photothèque. Tant que vous ne videz pas la Corbeille Aperture, vous pouvez toujours récupérer un élément placé à l’intérieur. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Définition d’une banque Pour être certain de disposer de copies de sauvegarde de vos images, vous devez créer une banque destinée à contenir ces sauvegardes. Chaque banque contient une copie exacte de la photothèque. Elle comprend les projets, les originaux et toutes les copies de travail que vous avez créées. Vous pouvez très aisément créer et mettre à jour une banque pour sauvegarder la photothèque. Il est recommandé de créer plusieurs banques sur plusieurs disques durs externes, afin de sauvegarder plusieurs copies de la photothèque. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 31 Vous pouvez créer autant de banques que vous le jugez nécessaire. La création de plusieurs banques s’avère pratique si vous travaillez à différents endroits : vous pouvez ainsi conserver une banque sur un disque externe sur votre lieu de travail principal et une autre sur un disque stocké ailleurs. Toutes les banques et tous les fichiers de sauvegarde sont suivis par la photothèque, de sorte que même si vous déconnectez le disque dur externe sur lequel se trouve une banque, Aperture peut y accéder à nouveau la prochaine fois que vous reconnectez le disque dur et que vous mettez la banque à jour. Tous les originaux et toutes les copies de travail correspondant aux images gérées sont sauvegardés, de même que toutes les métadonnées, tous les aperçus et toutes les informations d’ajustement associés aux images gérées. Les copies de travail, les aperçus, les métadonnées et les informations d’ajustement associés aux originaux référencés sont également sauvegardés dans la banque. Les originaux référencés ne sont pas sauvegardés avec la photothèque dans la banque. Important : Étant donné que les originaux des images référencées sont stockés hors de la photothèque, vous devez gérer vous-même leur sauvegarde et leur archivage. Première ouverture d’Aperture Lors de la première ouverture d’Aperture, un écran de bienvenue vous propose deux options, si vous possédez une photothèque iPhoto : •• mettre à jour et utiliser votre photothèque iPhoto ; •• commencer avec une nouvelle photothèque Aperture vide et importer des photos. Important : Aperture prend uniquement en charge les photothèques iPhoto mises à niveau pour iPhoto 9.3 ou ultérieur. Pour mettre à niveau votre photothèque iPhoto, ouvrez-la dans iPhoto 9.3 ou ultérieur. Pour ouvrir Aperture pour la première fois 1 Dans le dossier Applications du Finder, double-cliquez sur l’icône Aperture. L’écran de bienvenue d’Aperture s’affiche. Chapitre 1 Premiers pas avec Aperture 32 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour mettre à jour votre photothèque iPhoto et commence à travailler avec celle-ci dans Aperture : cliquez sur le bouton Mettre iPhoto à jour. Une fois iPhoto mis à jour à la version 9.3, ouvrez votre photothèque iPhoto pour la mettre à jour également. Lorsque la mise à niveau est terminée, fermez iPhoto et ouvrez Aperture. Le contenu de votre photothèque iPhoto s’affiche dans l’inspecteur de photothèque dans Aperture. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de l’inspecteur de photothèque à la page 33. •• Pour ouvrir une nouvelle photothèque Aperture vide : cliquez sur le bouton Créer. Aperture ouvre une nouvelle photothèque vide et vous pouvez immédiatement commencer à importer des photos. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de l’importation de photos à la page 54. Conseil : Pour activer dans Aperture les raccourcis clavier que vous utilisez dans iPhoto et qui vous sont familiers, choisissez Aperture > Commandes > iPhoto. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de la personnalisation des raccourcis clavier à la page 620. 2 33 Organisation des éléments dans l’inspecteur de photothèque Vue d’ensemble de l’inspecteur de photothèque L’inspecteur de photothèque fournit un accès aux éléments suivis par la photothèque Aperture, tels que les projets et albums, et différentes présentations des contenus de la photothèque. Vous pouvez, par exemple, sélectionner Visages dans l’inspecteur de photothèque pour afficher vos photos regroupées selon les personnes qui y figurent, ou Lieux pour afficher vos photos regroupées selon les endroits où elles ont été prises. L’inspecteur de photothèque comporte plusieurs commandes qui vous permettent d’utiliser les éléments affichés. Triangle d’affichageMenu local Action de la photothèqueChamp de recherche de la photothèque •• Champ de recherche Photothèque : saisissez le texte à utiliser pour rechercher des éléments situés dans l’inspecteur de photothèque. •• Triangle d’affichage : cliquez sur ce triangle pour afficher tous les éléments contenus dans un projet, un dossier ou la Corbeille. •• Menu local « Action de la photothèque » : Ajoutez l’élément sélectionné dans une liste des favoris ou le supprimer de cette liste. Il vous permet également d’exporter les éléments sélectionnés dans l’inspecteur de photothèque ou de maintenir les aperçus. Pour en savoir plus sur les aperçus, consultez la section Vue d’ensemble de l’aperçu des images à la page 126. Utilisation de la photothèque Aperture Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 34 Vous pouvez sélectionner des éléments dans la partie supérieure de l’inspecteur de photothèque pour afficher le contenu de votre photothèque organisé de différentes façons. •• Projets : sélectionnez cette option pour que tous les projets contenus dans la photothèque apparaissent en présentation Projets, à la place de l’affichage du navigateur et du visualiseur. Chaque projet est alors représenté par sa propre vignette. Vous pouvez placer le pointeur sur la vignette d’un projet pour examiner rapidement les photos qui se trouvent à l’intérieur. Si vous cliquez sur une vignette de projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, un menu contextuel apparaît. Il vous permet de créer un nouveau projet, d’afficher des informations sur le projet, de supprimer le projet sélectionné, d’importer des fichiers dans ce projet, d’exporter ce projet sous forme de photothèque, de définir l’image actuellement affichée comme la photo clé pour représenter le projet, de vider la Corbeille Aperture ou d’afficher toutes les photos du projet sous forme de diaporama. Double-cliquez sur la vignette d’un projet pour consulter les photos qu’il contient dans le navigateur. Pour en savoir plus sur la présentation Projets, consultez la section Pour activer la présentation Projets à la page 47. •• Photos : sélectionnez cet élément pour afficher toutes les photos, les clips vidéo et les clips audio dans la photothèque. Tous les éléments multimédia de la photothèque s’affichent dans le navigateur sous forme de vignettes. Sélectionnez une vignette dans le navigateur pour l’afficher ou l’écouter dans le visualiseur. •• Visages : sélectionnez cette option pour afficher les personnes identifiées sur vos photos et dont Aperture effectue le suivi dans la photothèque. Cliquez sur le bouton Infos pour afficher la palette d’informations. Cette palette vous indique le nom de la personne, le nombre de photos de cette personne dans la photothèque, la date où les photos ont été prises, le nom complet de la personne et son adresse électronique (si vous avez saisi ces informations). Cliquez sur le bouton Afficher les photos de la palette pour consulter toutes les photos sur lesquelles cette personne figure, ainsi que toutes les photos où elle apparaît éventuellement. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la fonctionnalité Visages, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité Visages à la page 214. •• Lieux : sélectionnez cette option pour afficher une carte montrant les lieux associés aux photos dans la photothèque. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la fonctionnalité Lieux, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité Lieux à la page 223. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 35 Vous pouvez sélectionner des éléments dans la zone Récent de l’inspecteur de photothèque afin d’afficher les photos que vous avez importées récemment, les photos de votre flux de photos iCloud, les photos signalées, les photos refusées ou les photos que vous avez placées dans la Corbeille d’Aperture. •• 12 derniers mois : sélectionnez cet élément pour afficher toutes les photos, les clips vidéo et les clips audio importés dans Aperture durant les 12 derniers mois. Sélectionnez une vignette dans le navigateur pour l’afficher ou l’écouter dans le visualiseur. •• Dernière importation : sélectionnez cet élément pour afficher toutes les photos, les clips vidéo et les clips audio importés dans Aperture lors de la dernière session d’importation. Sélectionnez une vignette dans le navigateur pour l’afficher ou l’écouter dans le visualiseur. •• Signalées : sélectionnez cet élément pour afficher toutes les photos, les clips vidéo et les clips audio dans la photothèque que vous avez signalés. Les médias signalés apparaissent alors sous forme de vignettes dans le navigateur. Sélectionnez une vignette dans le navigateur pour l’afficher ou l’écouter dans le visualiseur. •• Flux de photos : sélectionnez cette option pour afficher toutes les photos téléchargées vers Flux de photos depuis vos appareils iOS 5 et votre photothèque Aperture. Les vignettes de toutes les images Flux de photos apparaissent dans le navigateur. Sélectionnez une vignette dans le navigateur pour l’examiner dans le visualiseur. Pour en savoir plus sur l’utilisation du flux de photos, consultez la section Vue d’ensemble de Flux de photos à la page 246. •• Corbeille : sélectionnez cette option pour afficher toutes les photos, les clips vidéo et les clips audio dans la photothèque que vous avez supprimés. Les médias supprimés apparaissent alors sous forme de vignettes dans le navigateur. Sélectionnez une vignette dans le navigateur pour l’afficher ou l’écouter dans le visualiseur. Cliquez sur le triangle d’affichage situé en regard de la Corbeille pour voir tous les éléments qui ont été supprimés dans l’inspecteur de photothèque. Il vous suffit ensuite de sélectionner un élément dans la Corbeille pour afficher son contenu. Remarque : si aucun triangle d’affichage n’apparaît en regard de la Corbeille Aperture, vous savez qu’aucun élément de l’inspecteur de photothèque n’a été supprimé depuis la dernière fois où la Corbeille a été vidée. Pour en savoir plus sur la Corbeille, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Utilisation de plusieurs albums au sein d’un projet Pour certains projets, il peut s’avérer utile d’utiliser plusieurs albums au sein du projet. Vous pouvez utiliser ces albums de différentes manières : •• Albums par occasion : divisez un projet en une série d’albums en fonction d’occasions spécifiques. Un projet de mariage, par exemple, peut être divisé en plusieurs albums pour chacun des occasions suivantes : Préparation, Cérémonie et Réception. •• Albums par jour : divisez un projet qui se déroule sur plusieurs jours en albums correspondant à chaque jour. Par exemple, un projet portant sur un voyage de deux semaines au Japon peut être divisé en 14 albums individuels correspondant à chaque jour. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 36 •• Albums par sujet : divisez un projet contenant plusieurs sujets photographiés en albums individuels dédiés à chaque sujet. Un photographe de studio peut par exemple photographier trois mannequins pour un même projet. Il peut ensuite créer un album pour chaque mannequin. Vous pouvez également créer des albums pour regrouper des types des photos particuliers, tels que des prises sur le vif, des paysages ou des gros plans. Création de projets et attribution de noms Vous pouvez créer des projets à tout moment, mais vous le faites généralement au moment où vous importez des photos. D’ailleurs, si vous importez des photos dans la photothèque Aperture sans avoir sélectionné de projet, vous êtes invité à en créer un nouveau. Pour en savoir plus sur l’importation de fichiers et la création automatique de projets, consultez la section Vue d’ensemble de l’importation de photos à la page 54. Pour créer un nouveau projet 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fichier > Nouveau > Projet (ou appuyez sur Commande + N) ; •• choisissez Projet dans le menu local Nouveau de la barre d’outils. Choisissez Projet dans le menu local Nouveau. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, attribuez un nom au nouveau projet dans le champ Nom du projet. 3 Procédez alors de l’une des manières suivantes : •• Pour déplacer la sélection de photos dans un nouveau projet : cochez la case « Déplacer les éléments sélectionnés vers un nouveau projet ». •• Pour créer un nouveau projet vide : ne cochez pas la case « Déplacer les éléments sélectionnés vers un nouveau projet ». 4 Cliquez sur OK. Le nouveau projet apparaît dans l’inspecteur de photothèque. Si vous avez coché la case « Déplacer les éléments sélectionnés vers un nouveau projet », les photos sélectionnées sont affichées dans le navigateur et le visualiseur. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 37 Ouverture et fermeture d’éléments dans l’inspecteur de photothèque Pour travailler sur vos photos dans Aperture, vous devez d’abord sélectionner un élément dans l’inspecteur de photothèque, afin d’ouvrir cet élément dans le navigateur. Vous pouvez d’ailleurs ouvrir et utiliser plusieurs éléments à la fois. Lorsque vous ouvrez plusieurs éléments à partir de l’inspecteur de photothèque, chaque élément peut apparaître dans son propre onglet dans le navigateur ou le contenu de tous les éléments peut être affiché dans un seul navigateur. Il vous suffit ensuite de cliquer sur l’onglet d’un élément dans le navigateur pour l’afficher au premier plan. Vous avez également la possibilité d’ouvrir un élément dans sa propre sous-fenêtre, afin d’afficher côte à côte le contenu de deux éléments dans le navigateur. Lorsque vous quittez et rouvrez Aperture, tous les éléments qui étaient ouverts à la fin de la session précédente sont ouverts automatiquement. Pour ouvrir un élément dans l’inspecteur de photothèque mm Sélectionnez cet élément dans l’inspecteur de photothèque. Toutes les photos du projet apparaissent dans le navigateur.Sélectionnez un projet pour afficher ses photos dans le navigateur. Pour ouvrir d’autres éléments dans le navigateur, chacun dans son propre onglet mm Dans l’inspecteur de photothèque, cliquez sur un élément tout en maintenant les touches Commande et Option enfoncées. Le dernier élément ouvert apparaît dans son propre onglet dans le navigateur, au-dessus tous les éléments ouverts précédemment. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 38 Pour ouvrir un autre élément dans sa propre sous-fenêtre mm Dans l’inspecteur de photothèque, cliquez sur un élément tout en appuyant sur la touche Option. Les éléments de la photothèque sont identifiés par leur onglet. Le dernier élément ouvert apparaît dans le navigateur dans son propre onglet et sa propre sous-fenêtre. Pour passer d’un élément ouvert à l’autre mm Dans le navigateur, cliquez sur l’onglet d’un projet. Pour ouvrir plusieurs éléments dans le même navigateur mm Dans l’inspecteur de photothèque, cliquez sur plusieurs éléments tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Le contenu de chacun des éléments sélectionnés dans l’inspecteur de photothèque apparaît dans le même navigateur. Pour fermer un élément dans le navigateur 1 Cliquez sur l’onglet de cet élément pour l’afficher au premier plan. 2 Cliquez sur le bouton de fermeture de l’onglet. Bouton Fermer dans un onglet Organisation des éléments dans l’inspecteur de photothèque En règle générale, vous créez un nouveau projet Aperture pour chacun de vos projets ou travaux photographiques, quelle qu’en soit la durée. Par exemple, si vous travaillez sur un documentaire en Thaïlande, vous devez créer un projet pour ce documentaire. Si vous prenez également des photos de temples situés à l’intérieur du pays, ces images peuvent faire l’objet d’un second projet distinct. Même si les deux projets font en théorie référence aux mêmes photos, il s’agit de deux structures totalement indépendantes, chacune ayant ses propres copies de travail et ses propres albums. Les très gros projets photo, tels que les documentaires et les événements sportifs, contiennent souvent un grand nombre de photos. Dans de tels cas, vous avez toujours la possibilité de diviser vos projets, si cela s’avère nécessaire. À mesure que votre photothèque s’étend, vous allez être amené à réorganiser sa structure pour répondre à vos exigences personnelles en matière de flux de production. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 39 Pour déplacer un élément dans l’inspecteur de photothèque mm Sélectionnez un élément dans l’inspecteur de photothèque, puis faites-le glisser vers un nouvel emplacement. Un cadre noir indique l’endroit où l’élément sera positionné. Une barre noire indique l’endroit où l’élément va être placé. Pour déplacer plusieurs éléments dans l’inspecteur de photothèque Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Cliquez sur des éléments adjacents tout en maintenant la touche Maj enfoncée, puis faites-les glisser vers un nouvel emplacement. mm Cliquez sur des éléments non adjacents tout en maintenant la touche Commande enfoncée, puis faites-les glisser vers un nouvel emplacement. Pour organiser automatiquement les éléments dans l’inspecteur de photothèque Procédez de l’une des manières suivantes : mm Cliquez dans l’inspecteur de photothèque tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Conserver l’organisation par > Type dans le menu contextuel pour regrouper les éléments similaires. mm Cliquez dans l’inspecteur de photothèque tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Conserver l’organisation par > Nom dans le menu contextuel pour trier les éléments par ordre alphabétique. Création et affichage d’éléments favoris Si vous travaillez souvent sur certains projets ou utilisez fréquemment quelques projets ensemble, vous pouvez en faire des favoris afin de les afficher tous en même temps très rapidement. Pour ajouter un projet, un dossier ou un album à vos favoris mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un projet, un dossier ou un album, puis choisissez Ajouter aux favoris dans le menu local « Action de la photothèque » (avec une icône représentant une roue dentée). Pour afficher un projet, un dossier ou un album favori mm Dans l’inspecteur de photothèque, choisissez Éléments favoris dans le menu local du champ de recherche qui apparaît dans le coin supérieur gauche. Seuls les éléments de la photothèque choisis comme favoris sont alors affichés. Tous les autres éléments de l’inspecteur de photothèque sont masqués. Pour supprimer un projet, un dossier ou un album de vos favoris mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un projet, un dossier ou un album, puis choisissez Supprimer des favoris dans le menu local « Action de la photothèque » (avec une icône représentant une roue dentée). Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 40 Pour afficher les éléments récemment sélectionnés dans l’inspecteur de photothèque mm Dans l’inspecteur de photothèque, choisissez Éléments récents dans le menu local du champ de recherche qui apparaît dans le coin supérieur gauche. Pour afficher de nouveau tous les éléments dans l’inspecteur de photothèque mm Dans l’inspecteur de photothèque, choisissez Tous les éléments dans le menu local du champ de recherche. Duplication de la structure d’un projet Si vous utilisez régulièrement une structure de projet contenant toujours les mêmes types d’albums et de dossiers, vous pouvez très bien dupliquer la structure d’un projet existant et créer un nouveau projet vide qui comporte cette organisation d’albums et de dossiers. Qui plus est, si le projet que vous dupliquez contient des albums intelligents, les réglages de ces albums sont dupliqués en même temps. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Pour dupliquer la structure d’un projet 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dont vous souhaitez copier la structure. 2 Choisissez Fichier > Dupliquer la structure du projet. Double-cliquez sur le nom de l’élément pour le renommer. Le projet et tous ses éléments subordonnés, tels qu’albums, dossiers et albums intelligents, sont dupliqués et conservent chacun leur nom. Le projet dupliqué ne contient toutefois aucune photo, ni aucun clip audio ou vidéo. 3 Double-cliquez sur le nom de chaque élément dupliqué dans le nouveau projet pour lui attribuer un autre nom. Fusion de projets Si vous avez créé plusieurs projets et que vous réalisez par la suite qu’il serait plus adapté de réunir le contenu éparpillé dans ces divers projets au sein d’un seul et même projet, vous pouvez sélectionner les projets concernés dans l’inspecteur de photothèque, puis les fusionner tous ensemble. Lors de ce type de fusion, les projets sont consolidés dans le projet du niveau le plus haut sélectionné dans l’inspecteur de photothèque. Pour fusionner des projets 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez les projets que vous souhaitez fusionner en cliquant dessus tout en appuyant sur Maj pour les projets adjacents ou tout en appuyant sur Commande pour les projets non adjacents. 2 Choisissez Fichier > Fusionner les projets. Une zone de dialogue vous indique dans quel projet les projets sélectionnés vont être fusionnés. 3 Cliquez sur Fusionner. Le contenu des projets sélectionnés est alors fusionné dans le projet du niveau le plus haut sélectionné dans l’inspecteur de photothèque. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 41 Utilisation de la Corbeille Aperture Tous les éléments supprimés dans Aperture, notamment les projets, albums, dossiers, copies de travail et originaux, sont placés dans la Corbeille Aperture de l’inspecteur de photothèque. Tant que vous ne videz pas cette Corbeille, vous pouvez toujours récupérer un élément placé à l’intérieur. Pour supprimer un original et toutes ses copies de travail d’un projet mm Sélectionnez une photo, un clip vidéo ou un clip audio, puis choisissez Fichier > « Supprimer l’image originale et toutes les copies de travail ». L’original et toutes les copies de travail sont placés dans la Corbeille. Pour supprimer uniquement une copie de travail d’un album mm Sélectionnez une photo, un clip vidéo ou un clip audio, puis choisissez Photos > Supprimer de l’album (ou appuyez sur Supprimer). La copie de travail est alors supprimée. L’original et les autres copies de travail qui en sont issues sont conservés. Pour supprimer des projets et des dossiers Toutefois, sachez que lorsque vous supprimez un élément dans l’inspecteur de photothèque, le contenu de cet élément est également supprimé. Remarque : Si vous supprimez un projet, les originaux qui se trouvent dans le projet sont également supprimés. 1 Sélectionnez un projet ou un dossier. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fichier > Supprimer [élément] ou appuyez sur Commande + Supprimer ; •• faites glisser l’élément dans la Corbeille Aperture. L’élément sélectionné est placé dans la Corbeille de l’inspecteur de photothèque. Pour sortir un élément de la Corbeille Aperture Si vous supprimez par erreur un élément de l’inspecteur de photothèque, ne vous faites aucun souci. Procédez de l’une des manières suivantes : mm Faites glisser l’élément en dehors de la Corbeille Aperture. mm Cliquez sur l’élément situé dans la Corbeille Aperture tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Remettre dans le menu contextuel. L’élément sélectionné est replacé à sa position d’origine dans l’inspecteur de photothèque. Pour vider la Corbeille Aperture Une fois que vous avez examiné le contenu de la Corbeille Aperture et que vous êtes sûr de ne plus avoir besoin des éléments qu’elle contient, vous pouvez vider la Corbeille. Lorsque vous videz la Corbeille Aperture, tout son contenu est placé dans la Corbeille du Finder. 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• Choisissez Aperture > Vider la Corbeille Aperture (ou appuyez sur Commande + Maj + Supprimer). •• Cliquez sur la Corbeille Aperture tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Vider la Corbeille Aperture dans le menu contextuel. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 42 Une zone de dialogue vous signale que les éléments contenus dans la Corbeille Aperture vont être définitivement supprimés. 2 Cliquez sur Supprimer. AVERTISSEMENT : Il est impossible d’annuler cette opération. Vous pouvez néanmoins récupé-rer les originaux dans la Corbeille du Finder si vous ne l’avez pas encore vidée. Utilisation des fichiers de photothèque Vue d’ensemble des fichiers de la photothèque Aperture exporte les projets, les albums et les autres dossiers sous la forme d’un fichier de photothèque. Vous pouvez alors transférer ce fichier de photothèque d’un système Aperture vers un autre, puis fusionner le fichier transféré avec le fichier de photothèque du second système. Tous les liens entre les copies de travail et leurs originaux sont maintenus lors du transfert des éléments de photothèque. Cette possibilité est fort utile si vous utilisez un ordinateur portable sur le terrain ou en dehors de votre studio, et un ordinateur de bureau dans votre studio. Tout le travail que vous avez effectué sur le terrain peut donc être exporté depuis votre ordinateur portable sous la forme d’un fichier de photothèque, puis fusionné avec le fichier de photothèque de votre ordinateur de bureau dans votre studio. Vous pouvez utiliser autant de photothèques que vous le souhaitez (y compris de photothèques iPhoto) et passer de l’une à l’autre sans quitter et rouvrir Aperture. Si votre flux de production nécessite plusieurs photothèques particulières, vous avez ainsi la possibilité de basculer très simplement de l’une à l’autre. Vous pouvez également contrôler le contenu d’une photothèque avant de l’importer dans la photothèque actuellement ouverte. Si le fichier de photothèque devient extrêmement volumineux et exige plus d’espace disque que disponible à son emplacement actuel, vous pouvez le placer sur un disque dur de plus grande capacité. Pour déplacer la photothèque, placez le fichier de la photothèque à un autre emplacement, puis double-cliquez dessus pour l’ouvrir dans Aperture. Conseil : pour des performances optimales, placez le fichier de photothèque sur un disque dur interne. Important : Aperture ne peut ouvrir et afficher les photothèques iPhoto mises à niveau vers iPhoto 9.3 ou une version ultérieure. Pour mettre à niveau votre photothèque iPhoto, ouvrez-la dans iPhoto 9.3 ou une version ultérieure. iPhoto la met à niveau automatiquement. Toutes les cartes, tous les livres, les calendriers et les albums intelligents de votre photothèque iPhoto peuvent être visualisés dans Aperture, mais ne peuvent pas être modifiés. Pour utiliser vos cartes, vos livres, vos calendriers et vos albums intelligents iPhoto, fermez Aperture et ouvrez votre photothèque iPhoto dans iPhoto. Création de nouvelles photothèques Si la photothèque Aperture atteint une taille considérable, vous pouvez créer des fichiers de photothèque distincts supplémentaires, afin de stocker un plus grand nombre de photos. Vous pouvez notamment créer d’autres fichiers de photothèque à divers emplacements de votre disque dur interne ou sur d’autres disques durs. Vous pouvez également renommer les fichiers de photothèque en fonction de vos besoins. Vous avez ainsi la possibilité de disposer de plusieurs fichiers de photothèque portant des noms différents et stockés au même emplacement, puis de régler Aperture pour qu’il accède au fichier de photothèque souhaité. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 43 Pour créer un nouveau fichier de photothèque à un nouvel emplacement 1 Choisissez Fichier > Activer la photothèque > Autre/Nouvelle. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, cliquez sur Créer nouveau. 3 Dans la zone de dialogue suivante, attribuez un nom à la photothèque dans le champ Enregistrer sous, choisissez un emplacement, puis cliquez sur Créer. Aperture crée la nouvelle photothèque à l’emplacement choisi. Pour ouvrir cette nouvelle photothèque, consultez la section Affichage d’autres photothèques à la page 43. Affichage d’autres photothèques Lorsque vous avez accès à plusieurs fichiers de photothèque Aperture et iPhoto depuis votre système Aperture, vous pouvez passer de l’un à l’autre et afficher leur contenu. Vous pouvez même choisir le fichier de photothèque à utiliser à l’ouverture d’Aperture. Important : Aperture ne peut ouvrir et afficher les photothèques iPhoto mises à niveau vers iPhoto 9.3 ou une version ultérieure. Pour mettre à niveau votre photothèque iPhoto, ouvrez-la dans iPhoto 9.3 ou une version ultérieure. iPhoto la met à niveau automatiquement. Toutes les cartes, tous les livres, les calendriers et les albums intelligents de votre photothèque iPhoto peuvent être visualisés dans Aperture, mais ne peuvent pas être modifiés. Pour utiliser vos cartes, vos livres, vos calendriers et vos albums intelligents iPhoto, fermez Aperture et ouvrez votre photothèque iPhoto dans iPhoto. Pour accéder à une autre photothèque Aperture ou iPhoto 1 Choisissez Fichier > Activer la photothèque > [nom du fichier de photothèque]. 2 Si la photothèque que vous recherchez n’apparaît pas dans le sous-menu Activer la photothèque, choisissez Autre/Nouvelle. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 44 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez la photothèque que vous souhaitez ouvrir dans la liste, puis cliquez sur Choisir. Remarque : Vous devez fermer iPhoto avant d’ouvrir votre photothèque dans Aperture. Aperture ouvre la photothèque sélectionnée. Pour choisir la photothèque à utiliser à l’ouverture d’Aperture 1 Maintenez la touche Option enfoncée lors du lancement d’Aperture. Une zone de dialogue s’affiche incluant des options pour sélectionner une photothèque ou en créer une. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour ouvrir un fichier de photothèque Aperture affiché dans la zone de dialogue : sélectionnez ce fichier de photothèque, puis cliquez sur Choisir. •• Pour ouvrir un fichier de photothèque Aperture non affiché dans la zone de dialogue : cliquez sur le bouton Autre photothèque, recherchez le fichier de photothèque dans la zone de dialogue qui apparaît, puis cliquez sur Sélectionner. •• Pour ouvrir une nouvelle photothèque vide : cliquez sur le bouton Créer nouveau, attribuez un nom à la photothèque dans le champ Enregistrer sous, choisissez un emplacement, puis cliquez sur Créer. Aperture crée un nouveau fichier de photothèque vide, puis l’ouvre. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 45 Fusion de photothèques Si vous travaillez sur plusieurs ordinateurs ou si vous collaborez avec d’autres personnes sur certains projets, vous pouvez être amené à transférer des projets et des albums d’un système Aperture vers un autre. Le transfert de dossiers, de projets et d’albums s’apparente à une simple opération d’exportation et d’importation. Les éléments exportés sont consolidés dans un fichier de photothèque. Suite à l’importation de cette photothèque sur le second système Aperture, vous pouvez ajouter des fichiers, en supprimer, modifier des métadonnées et appliquer des ajustements. Dès que vous êtes prêt à récupérer le contenu de la photothèque modifiée sur l’ordinateur d’origine, Aperture fusionne les deux photothèques. Pour transférer des dossiers, des projets et des albums d’un ordinateur vers un autre 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez les éléments que vous souhaitez transférer, puis choisissez Fichier > Exporter > Éléments comme nouvelle photothèque. Remarque : Les éléments du menu Exporter changent en fonction de ce qui est sélectionné. Si vous avez un seul élément, tel qu’un album, sélectionné dans l’inspecteur de photothèque, choisissez Fichier > Exporter > « Album comme nouvelle photothèque ». 2 Saisissez un nom pour la photothèque exportée, puis choisissez son emplacement. 3 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Si votre projet contient des images référencées et que vous souhaitez que les fichiers originaux soient disponibles sur l’autre système Aperture : cochez la case « Consolider les originaux dans la photothèque exportée » afin de copier les fichiers originaux des images dans le nouveau fichier de photothèque. •• Si vous souhaitez copier les aperçus dans la nouvelle photothèque pour éviter d’avoir à les reconstruire sur l’autre système Aperture : cochez la case « Inclure les aperçus dans la photothèque exportée ». •• Si vous souhaitez qu’Aperture vous avertisse une fois que la nouvelle photothèque est prête cochez la case « Afficher un message d’alerte à la fin ». 4 Cliquez sur « Exporter la photothèque ». Aperture consolide les éléments sélectionnés dans la photothèque, puis exporte le fichier de photothèque à l’emplacement de votre choix. 5 Connectez deux ordinateurs ou mettez-les en réseau, puis copiez le fichier de photothèque exporté sur le second ordinateur. Pour en savoir plus, consultez la documentation fournie avec les ordinateurs. 6 Lancez Aperture sur ce second ordinateur, puis choisissez Fichier > Activer la photothèque > [nom du fichier de photothèque]. Vous pouvez désormais travailler sur le second ordinateur avec la photothèque exportée à partir du premier ordinateur. Pour fusionner la photothèque modifiée sur le second ordinateur avec la photothèque du premier Une fois que vous êtes prêt à fusionner la photothèque modifiée sur le second ordinateur avec la photothèque du premier, importez-la dans la photothèque ouverte sur le premier ordinateur. 1 Suivez les étapes décrites dans la section précédente pour transférer la photothèque modifiée sur le second ordinateur vers le premier ordinateur. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 46 2 Sur le premier ordinateur, choisissez Fichier > Importer > photothèque/Projet, localisez le fichier de photothèque modifié sur le second ordinateur, puis cliquez sur Importer. Une zone de dialogue apparaît, vous donnant la possibilité de fusionner la photothèque importée avec la photothèque actuelle ou d’ajouter le contenu de la photothèque importée à la photothèque actuelle. 3 Cliquez sur Fusionner. Une zone de dialogue vous demande de choisir la photothèque à utiliser pour résoudre d’éventuels conflits dus à des différences entre les deux photothèques. 4 Pour importer les changements dans la photothèque modifiée, choisissez la photothèque du second ordinateur. Aperture importe la photothèque modifiée à partir du second ordinateur, tout en fusionnant les modifications apportées aux projets et aux albums sur le deuxième ordinateur avec les mêmes projets et albums restés sur le premier ordinateur. Tous les fichiers supprimés sur le second ordinateur ou qui n’existent plus, pour une raison ou pour une autre, dans le fichier de photothèque du second ordinateur sont placés dans la Corbeille Aperture de la photothèque du premier ordinateur. Pour ajouter le contenu de la photothèque du second ordinateur sans écraser le contenu de la photothèque du premier ordinateur Si vous ne souhaitez pas utiliser les projets et les albums modifiés sur le second ordinateur pour écraser les projets et les albums exportés à l’origine depuis le premier ordinateur vers le second, vous pouvez ajouter les projets et les albums modifiés à la photothèque située sur le premier ordinateur sous forme d’éléments individuels. 1 Transférez la photothèque modifiée sur le second ordinateur vers le premier ordinateur. 2 Sur le premier ordinateur, choisissez Fichier > Importer > photothèque/Projet, localisez le fichier de photothèque modifié sur le second ordinateur, puis cliquez sur Importer. Une zone de dialogue vous demande de choisir la photothèque à utiliser pour résoudre d’éventuels conflits dus à des différences entre les deux photothèques. 3 Cliquez sur Ajouter. Aperture importe le contenu de la photothèque modifiée sur second ordinateur dans la photothèque du premier ordinateur. Au lieu d’écraser les fichiers qui ont changé, Aperture ajoute ces fichiers sous forme d’éléments supplémentaires. Si les éléments importés portent des noms identiques à des éléments dans l’inspecteur de photothèque, les noms des éléments importés se verront ajouter un « (1) ». Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 47 Utilisation de la présentation Projets Pour activer la présentation Projets En présentation Projets, vous disposez d’un espace très pratique pour organiser et afficher rapidement vos projets. Pour activer la présentation Projets mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Projets. Prévisualisation des images d’un projet en présentation Projets Si vous recherchez un groupe spécifique de photos, vous avez la possibilité de parcourir rapidement les photos contenues dans un projet. Pour prévisualiser rapidement les photos d’un projet Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Faites lentement glisser le pointeur à l’horizontale sur la vignette d’un projet. mm Sélectionnez la vignette d’un projet, puis utilisez les touches Flèche gauche et Flèche droite pour naviguer au sein des photos de ce projet. Création et suppression de projets en présentation Projets Vous pouvez créer des projets dans la présentation Projets, et les supprimer, à tout moment. Pour créer de nouveaux projets 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Choisissez Fichier > Nouveau > Projet (ou appuyez sur Commande + N). •• Cliquez sur un projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Nouveau > Projet dans le menu contextuel. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, attribuez un nom au nouveau projet dans le champ Nom du projet. 3 Cliquez sur OK. Un nouveau projet vide est ouvert dans le navigateur. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 48 Pour supprimer un projet Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Sélectionnez la vignette d’un projet, puis choisissez Fichier > Supprimer le projet (ou appuyez sur Commande + Supprimer). mm Cliquez sur un projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Supprimer le projet dans le menu contextuel. Le projet sélectionné est placé dans la Corbeille Aperture. Pour en savoir plus sur la corbeille Aperture, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Importation de fichiers dans un projet en présentation Projets En présentation Projets, vous pouvez importer des fichiers dans tout projet sélectionné. Pour importer des fichiers dans un projet Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Sélectionnez la vignette d’un projet, puis choisissez Fichier > Importer > Fichiers (ou appuyez sur Commande + I). mm Cliquez sur un projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Importer > Fichiers dans le menu contextuel. La navigateur Importer apparaît avec le projet sélectionné dans le menu local Destination. Pour en savoir plus sur l’importation de fichiers, consultez la section Vue d’ensemble de l’importation de photos à la page 54. Fusion de projets et de photothèques en présentation Projets Vous pouvez fusionner des projets issus de versions antérieures d’Aperture et des photothèques Aperture entières dans un projet sélectionné. Pour fusionner un projet ou une photothèque Aperture dans un projet 1 Cliquez sur un projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Importer > photothèque/Projet dans le menu contextuel. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez le projet ou la photothèque à fusionner avec le projet sélectionné en présentation Projets, puis cliquez sur Importer. Ce projet ou cette photothèque est fusionné avec le projet sélectionné en présentation Projets. Pour en savoir plus sur la fusion de photothèques, consultez la section Fusion de photothèques à la page 45. Définition de la photo clé d’un projet Vous pouvez sélectionner n’importe quelle photo d’un projet et la définir comme sa photo clé afin qu’elle représente ce projet en présentation Projets. Pour définir une photo comme la photo clé d’un projet 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Parcourez lentement les photos du projet en faisant glisser le pointeur sur la vignette de ce projet jusqu’à ce que vous localisiez la photo que vous souhaitez définir comme photo clé. •• Sélectionnez la vignette d’un projet, puis utilisez les touches Flèche gauche et Flèche droite pour naviguer jusqu’à la photo que vous souhaitez définir comme photo clé. 2 Lorsque vous avez trouvé la photo que vous recherchez, appuyez sur la barre d’espace. La photo sélectionnée est définie comme la photo clé et représente désormais le projet. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 49 Vidage de la Corbeille Aperture en présentation Projets Dès lors que vous avez terminé de supprimer tous les éléments devenus inutiles ou obsolètes (des projets, par exemple) en présentation Projets, vous pouvez vider la Corbeille Aperture. Pour vider la Corbeille Aperture Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Choisissez Aperture > Vider la Corbeille Aperture (ou appuyez sur Commande + Maj + Supprimer). mm Cliquez sur un projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Vider la Corbeille dans le menu contextuel. La Corbeille Aperture est vidée et son contenu est placé dans la Corbeille du Finder. Pour en savoir plus sur la corbeille Aperture, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Lecture d’un diaporama à partir des photos d’un projet Vous pouvez sélectionner un projet et lire les photos qu’il contient sous forme de diaporama afin de les examiner. Pour lire un diaporama à partir des photos d’un projet 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Sélectionnez la vignette d’un projet, puis choisissez Fichier > Lire le diaporama (ou appuyez sur Maj + S). •• Cliquez sur un projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Lire le diaporama dans le menu contextuel. 2 Dans la zone de dialogue Lire le diaporama, choisissez un préréglage dans le menu local Préréglage du diaporama, puis cliquez sur Démarrer. La lecture d’un diaporama contenant les photos du projet sélectionné est lancée. Appuyez sur la barre d’espace pour suspendre ou reprendre la lecture. En revanche, appuyez sur Échap. pour arrêter le diaporama. Pour en savoir plus sur les diaporamas, consultez la section Vue d’ensemble des diaporamas à la page 489. Organisation des projets en présentation Projets Vous pouvez organiser vos projets en fonction de l’année durant laquelle les photos qu’ils contiennent ont été créées. Si vous organisez vos projets en dossiers dans l’inspecteur de photothèque, vous pouvez regrouper vos projets selon les dossiers dans lesquels ils figurent. Vous pouvez trier les projets par nom, par ordre croissant ou décroissant, et dans l’ordre dans lequel les projets apparaissent du haut vers le bas, dans l’inspecteur de photothèque. Si vous disposez d’un grand nombre de projets dans votre photothèque, vous pouvez rechercher un projet précis et exclure tous les autres de l’affichage. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 50 Si vous avez plusieurs projets sur le même sujet et que vous avez envie de les consolider dans un seul projet, vous pouvez les fusionner. Pour regrouper les projets par année ou par dossier mm Pour regrouper les projets par année : cliquez sur le bouton Regrouper par année (représentant une icône de calendrier) dans la partie supérieure de la présentation Projets. mm Pour regrouper les projets par dossier : cliquez sur le bouton Regrouper par dossier (représentant une icône de dossier) dans la partie supérieure de la présentation Projets. Pour régler la présentation Projets afin d’afficher une seule année ou un seul dossier de projets Une fois que vos projets sont regroupés par année ou par dossier, vous pouvez régler la présentation Projets pour afficher uniquement les projets d’une année ou d’un dossier spécifique. 1 En présentation Projets, regroupez les projets par année ou par dossier. Si vous les regroupez par année, le nombre de projets et de photos créés au cours d’une année est affiché dans le coin supérieur droit du rang correspondant à cette année. 2 Cliquez sur ce bouton fléché pour filtrer la présentation Projets de façon à afficher uniquement les projets de cette année ou de ce dossier. Bouton fléché Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 51 La présentation Projets affiche les seuls projets correspondant à l’année ou au dossier sélectionné. Cliquez sur le bouton Projets situé en haut de la fenêtre principale en présentation Projets pour afficher de nouveau les projets de toutes les années et de tous les dossiers. Bouton Projets Pour trier les projets en présentation Projets mm Pour trier les projets par nom : choisissez Nom dans le menu local Tri. mm Pour trier les projets par ordre croissant selon la date à laquelle les photos ont été capturées : choisissez Date - Plus récente en premier dans le menu local Tri. mm Pour trier les projets par ordre décroissant selon la date à laquelle les photos ont été capturées : choisissez Date - Plus ancienne en premier dans le menu local Tri. mm Pour trier les projets d’après l’ordre dans lequel ils apparaissent dans l’inspecteur de photothèque : choisissez Photothèque dans le menu local Tri. Pour rechercher des projets en fonction de leur nom mm En présentation Projets, saisissez le nom du projet que vous cherchez à localiser dans le champ de recherche. Tous les projets sont masqués à l’exception du ou des projets correspondant au nom indiqué dans le champ de recherche. Cliquez sur le bouton Annuler dans le champ de recherche pour régler la présentation Projets de façon à afficher de nouveau tous les projets. Pour afficher les photos d’un projet dans le navigateur Une fois que vous avez trouvé le projet recherché, vous pouvez afficher les photos qu’il contient dans le navigateur. mm Double-cliquez sur le projet. La présentation Projets laisse la place au navigateur, qui affiche alors les vignettes des images du projet sélectionné. Pour fusionner des projets en présentation Projets 1 En présentation Projets, sélectionnez le projet ou le groupe de projets que vous souhaitez fusionner avec un autre projet. 2 Faites glisser le ou les projets sélectionnés vers le projet qui doit contenir l’autre projet ou tous les autres. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 52 Utilisation de la palette d’informations en présentation Projets En présentation Projets, vous devez utiliser la palette d’informations pour naviguer au sein des projets contenus dans la photothèque, définir la photo clé pour un projet et affecter des informations d’emplacement aux photos d’un projet. Pour en savoir plus sur l’affectation d’informations d’emplacement à l’aide de la palette d’informations, consultez la section Attribution d’informations d’emplacement à des projets à la page 239. Pour ouvrir la palette d’informations en présentation Projets mm Cliquez sur le bouton Infos sur la vignette d’un projet. Bouton Info La palette d’informations apparaît alors. Elle contient des informations sur le projet sélectionné. Pour naviguer au sein des projets grâce à la palette d’informations mm Cliquez sur les boutons de navigation affichés dans le coin inférieur gauche de la palette. Pour définir la photo clé d’un projet 1 Sélectionnez le projet dont vous souhaitez modifier la photo clé. 2 Dans la palette d’informations, parcourez lentement les photos du projet en faisant glisser le pointeur sur la vignette de ce projet. Chapitre 2 Utilisation de la photothèque Aperture 53 3 Une fois que vous avez trouvé la photo recherchée, cliquez sur le bouton « Définissez photo clé » affiché au bas de la vignette. Cliquez pour définir cette photo comme photo clé. La photo sélectionnée est définie comme la photo clé et représente désormais le projet. Pour saisir des informations descriptives au sujet d’un projet 1 Sélectionnez le projet pour lequel vous souhaitez ajouter ou modifier des informations descriptives. 2 Dans la palette d’informations, saisissez des informations descriptives sur le projet dans le champ Description. Pour ouvrir un projet grâce à la palette d’informations 1 Sélectionnez le projet que vous souhaitez ouvrir à l’aide des commandes de navigation présentes dans la palette d’informations. 2 Cliquez sur le bouton Accéder au projet. Le projet sélectionné est ouvert dans le visualiseur et le navigateur. 3 54 Vue d’ensemble de l’importation de photos Aperture vous propose des outils et des options de flux de production qui facilitent l’importation de vos photos. Vous pouvez importer des photos directement à partir de votre appareil photo ou de votre lecteur de cartes, importer des photos stockées sur le disque dur de votre ordinateur ou sur tout autre périphérique de stockage. Vous pouvez même importer des fichiers audio et vidéo. Vous n’avez plus besoin d’importer vos photos une à une de votre photothèque iPhoto dans Aperture. Aperture peut ouvrir, afficher et travailler avec les photothèques iPhoto comme il le fait avec les siennes. Pour en savoir plus sur l’ouverture des photothèques iPhoto dans Aperture, consultez la section Vue d’ensemble des fichiers de la photothèque à la page 42. Lorsque vous importez des images à partir d’un appareil photo numérique ou d’un lecteur de cartes, Aperture place les photos dans un projet. Si aucun projet existant n’a été sélectionné à cet effet, un nouveau projet est automatiquement créé. Au moment où Aperture importe des photos, des fichiers vidéo ou des fichiers audio, l’application génère un fichier de copie de travail, un aperçu et une vignette pour chaque original. Photothèque Aperture (disque système)Importation dans ApertureAppareil photoImportationSauvegardeOriginauxCopies de travailProjetBanque (lecteur externe)RAWet JPEG Vous pouvez importer des originaux directement à partir d’un appareil photo numérique, d’un lecteur de cartes et de vos disques durs. Lorsque vous importez des photos, vous avez le choix entre stocker les originaux dans la photothèque Aperture ou sur votre disque dur, hors de la photothèque, afin que les images soient accessibles en tant qu’images référencées. Pour en savoir plus sur les images référencés, consultez Différences entre les images gérées et les images référencées à la page 29. Importation de photos Chapitre 3 Importation de photos 55 Lors de l’importation de vos photos, vous pouvez faire en sorte qu’Aperture les nomme automatiquement et enregistre certaines informations les concernant. Aperture est en mesure d’attribuer des noms aux fichiers en suivant des conventions personnalisées, d’enregistrer des métadonnées (telles que des légendes, des mots-clés, des dates, des informations relatives aux droits d’auteur et de reproduction, et des informations IPTC), ainsi que d’ajuster l’heure à laquelle chaque photo a été prise en fonction du fuseau horaire correcte. Si la photo est un fichier XMP Sidecar, Aperture l’importe également et ajoute des métadonnées à la copie de travail de l’image. Vous avez même la possibilité de configurer Aperture de façon à sauvegarder automatiquement vos photos au moment de leur importation. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du processus de sauvegarde à la page 598. Important : Les fichiers audio, les pièces jointes audio et les PDF importés dans votre photothèque Aperture ne sont pas visibles quand vous ouvrez votre photothèque Aperture dans iPhoto. Pour consulter et travailler avec ces éléments, ouvrez la photothèque Aperture dans Aperture. Formats de fichiers pouvant être importés dans la photothèque Aperture prend en charge la plupart des formats de fichiers image, audio et vidéo capturés par les appareils photo numériques. Les types et les formats de fichiers suivants peuvent être importés dans votre photothèque Aperture : •• GIF ; •• JPEG ; •• JPEG2000 ; •• PDF ; •• PNG ; •• PSD (8 et 16 bits) ; •• TIFF (8 et 16 bits) ; •• BMP ; •• DNG ; •• fichiers RAW provenant de nombreux appareils photo numériques compatibles ; •• AIF ; •• WAV ; •• MOV ; •• AVCHD. Important : Aperture ne prend pas en charge le métrage AVCHD 1080 p enregistré à 60 images par seconde (ips) ou 50 ips. Remarque : Pour obtenir la liste des appareils photo numériques compatibles, consultez le site http://www.apple.com/fr/aperture/specs. Planification de votre stratégie d’importation Avant d’importer des photos dans Aperture, il est recommandé de planifier leur organisation. Votre photothèque finira un jour par contenir des milliers de photos et il est donc de votre intérêt de définir un système d’organisation souple et facile à gérer. Il est important d’avoir une vision à long terme de ce qui constitue une organisation efficace de vos projets en fonction du type de photographies que vous réalisez. Chapitre 3 Importation de photos 56 Il se peut que vous disposiez déjà d’un volumineux portfolio numérique que vous souhaitez importer dans la photothèque Aperture. En matière de stratégie d’importation, il vaut toujours mieux tester l’importation de photos en plusieurs étapes successives. •• Si vous possédez une photothèque iPhoto, vous pouvez l’ouvrir et travailler avec son contenu directement dans Aperture. Pour en savoir plus sur l’ouverture des photothèques iPhoto dans Aperture, consultez la section Vue d’ensemble des fichiers de la photothèque à la page 42. •• Réalisez des essais en important de petits groupes de photos directement à partir de votre appareil photo numérique ou de votre lecteur de cartes. Apprenez à maîtriser les fonctionnalités d’importation, notamment l’attribution automatique de noms et l’application de préréglages de métadonnées. Pour en savoir plus sur l’importation à partir de votre appareil photo ou de votre carte mémoire, consultez la section Importation depuis votre appareil photo numérique ou votre lecteur de cartes à la page 57. •• Planifiez la façon dont vous souhaitez importer vos photos numériques patrimoniales. Votre disque dur contenant peut-être déjà plusieurs dizaines de milliers de photos, il vous faut décider si les images nouvellement importées doivent être stockées dans la photothèque Aperture ou, sous forme de photos référencées, aux emplacements qu’elles occupent actuellement sur votre disque dur. Lorsque vous importez des photos, vous pouvez également les copier ou les déplacer vers un autre emplacement de votre disque dur. Planifiez également la structure de projet qu’il vous faudra pour conserver les photos. Pour en savoir plus sur l’importation des fichiers, consultez la section Importation de fichiers stockés sur votre ordinateur ou des serveurs connectés à la page 61. •• Essayez les différentes méthodes d’importation de fichiers individuels dans votre système. Vous pouvez importer des fichiers individuels, importer des fichiers stockés dans des dossiers et faire glisser des fichiers ou des dossiers depuis le Finder dans Aperture. Pour en savoir plus, consultez les sections Importation de fichiers depuis le Finder par glisser-déposer à la page 74 et Importation de dossiers de fichiers depuis le Finder à la page 75. Une fois familiarisé avec Aperture, vous pouvez commencer à créer et organiser votre système personnel de gestion de vos photos. Dès que vous connectez un appareil photo numérique ou sélectionnez un élément sans la sous-fenêtre Importer, le navigateur Importer apparaît. Curseur de redimensionnement des vignettesBouton VisualiseurBoutons Présentation en grille et Présentation par listeCase « Ne pas importer de doublons » Chapitre 3 Importation de photos 57 Le navigateur Importer comporte des options qui vous permettent d’indiquer la méthode à suivre pour importer vos photos ainsi que leur emplacement. Dans ce navigateur, vos photos sont affichées sous forme de vignettes, que vous pouvez agrandir ou réduire à l’aide du curseur de redimensionnement des vignettes. Pour l’importation, vous avez la possibilité de sélectionner certaines photos ou toutes les photos à la fois. Vous pouvez d’ailleurs cliquer sur le bouton Présentation par liste pour modifier l’affichage du navigateur Importer et voir vos photos apparaître sous forme de liste. En présentation par liste, vous pouvez ensuite trier vos photos par catégorie en cliquant sur un en-tête de colonne. Si vous avez un doute quant à la nécessité d’importer une photo particulière, cliquez sur le bouton Visualiseur pour examiner à l’écran une version en haute résolution de cette photo. Lorsque vous importez des photos, Aperture vérifie automatiquement si certaines sont des doublons de photos importées précédemment. Aperture contrôle le nom de fichier de l’original pour déterminer si une photo est un doublon d’une autre déjà présente dans la photothèque. Cochez la case « Ne pas importer les doublons » pour empêcher Aperture d’importer des doublons. Si cette case n’est pas sélectionnée, Aperture importe toutes les photos, même s’il s’agit de doublons, et crée un nouvel original avec un nom différent pour chaque doublon. Aperture n’écrase ou ne remplace jamais un original déjà importé. Importation depuis votre appareil photo numérique ou votre lecteur de cartes Le navigateur Importer vous offre deux méthodes pour importer des photos depuis un appareil photo numérique ou un lecteur de cartes dans Aperture. Vous pouvez soit importer simultanément toutes les photos présentes sur votre appareil photo numérique ou votre lecteur de cartes, soit limiter l’importation à une sélection de photos. Vous pouvez aussi : •• stocker les photos importées dans la photothèque Aperture ou sélectionner un autre emplacement sur votre disque dur et les importer en tant qu’images référencées ; •• faire en sorte qu’Aperture supprime automatiquement les photos de votre carte mémoire une fois qu’elles ont été importées ; •• laisser à Aperture le soin de répartir automatiquement les photos dans plusieurs projets en fonction de l’intervalle de temps qui sépare les prises de vue ; •• configurer Aperture de façon à sauvegarder automatiquement les photos au moment de leur importation ; •• afficher les photos dans le navigateur Importer sous forme de grille de vignettes ou de liste que vous pouvez trier ; •• appliquer une convention d’attribution de noms, afin de standardiser les noms des fichiers image dans la photothèque ; •• appliquer des métadonnées aux fichiers image (mots-clés, légendes, informations de copyright et nom du photographe par exemple). Vous pouvez également conserver ou remplacer les métadonnées déjà associées à une photo quand vous l’importez. •• Ajuster l’heure de prise de vue des photos photographiées dans d’autres fuseaux horaires. Chapitre 3 Importation de photos 58 Remarque : lorsque vous connectez votre appareil photo directement à l’ordinateur, n’oubliez pas d’allumer l’appareil photo et de le régler sur le mode de transfert de photos (PC, PTP, Normal ou autre selon le modèle d’appareil photo). Certains appareils photo sélectionnent automatiquement le mode de transfert adéquat lorsqu’ils sont connectés à un ordinateur. Consultez le manuel de votre appareil photo pour obtenir des instructions spécifiques. Si vous disposez d’un lecteur de cartes, il vaut mieux transférer les photos à l’aide de ce lecteur plutôt que de l’appareil photo. En effet, l’utilisation du lecteur de cartes vous permet de gagner du temps et d’économiser la batterie de l’appareil photo. Pour importer des photos depuis un appareil photo ou un lecteur de carte dans Aperture 1 Connectez votre appareil photo ou votre lecteur de cartes à votre ordinateur. Le navigateur Importer apparaît et vous montre les photos présentes sur l’appareil photo ou la carte. Remarque : si l’application iPhoto est lancée lorsque vous connectez votre appareil photo ou votre lecteur de cartes, quittez iPhoto. Dans Aperture, choisissez ensuite Aperture > Préférences, puis cliquez sur Importer. Sélectionnez Aperture dans le menu local « Si un appareil photo est connecté, ouvrir ». Déconnectez, puis reconnectez votre appareil photo pour qu’Aperture ouvre le navigateur Importer. Bouton « Importer les éléments cochés »Sous-fenêtre ImporterNavigateur Importation 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour importer les fichiers dans un nouveau projet vide choisissez Nouveau projet dans le menu local Destination afin de créer un projet, puis attribuez un nom à ce nouveau projet dans le champ Nom du projet. Champ Nom du projet Chapitre 3 Importation de photos 59 •• Pour importer les photos dans un projet existant : sélectionnez ce projet dans l’inspecteur de photothèque. Projet sélectionné dans l’inspecteur de photothèqueLe projet sélectionné dans l’inspecteur de photothèque apparaît ici. Le projet sélectionné apparaît dans le menu local Destination. 3 Choisissez un emplacement de stockage pour les fichiers originaux des images en procédant de l’une des manières citées ci-dessous. •• Pour stocker les originaux importés dans la photothèque Aperture : choisissez « Dans la photothèque Aperture » dans le menu local Stocker les fichiers. •• Pour stocker des originaux importés en tant qu’images référencées dans le dossier Images de votre disque dur : choisissez Images dans le menu local Stocker les fichiers, puis indiquez si vous souhaitez que les fichiers d’image soient déplacés ou copiés dans le dossier Images en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. •• Pour stocker les originaux en tant qu’images référencées dans un autre emplacement que le dossier Images : choisissez Sélectionner dans le menu local Stocker les fichiers, puis sélectionnez un dossier. Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez un emplacement se stockage pour les originaux importés, puis cliquez sur Ouvrir. Choisissez Nom du projet dans le menu local Sous-dossiers afin que les fichiers soient stockés dans un dossier portant le même nom que le projet. Indiquez enfin si les fichiers image doivent être déplacés ou copiés vers le nouvel emplacement en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. 4 Pour afficher d’autres commandes relatives aux réglages d’importation, choisissez une option dans le menu local Réglages d’importation. Pour en savoir plus sur les réglages d’importation, consultez la section Vue d’ensemble des options d’importation à la page 64. Chapitre 3 Importation de photos 60 5 Procédez de l’une des manières qui suivent. Bouton Tout décocher Bouton Tout cocher •• Pour importer toutes les photos d’un appareil photo ou d’un lecteur de cartes : cliquez sur le bouton Tout cocher. Les cases de toutes les photos répertoriées dans le navigateur Importer sont alors cochées. •• Pour importer un certain nombre de photos d’un appareil photo ou d’un lecteur de cartes : cliquez sur le bouton Tout décocher, puis sélectionnez seulement les photos que vous souhaitez importer. Vous pouvez également cliquer sur plusieurs photos adjacentes tout en maintenant la touche Maj enfoncée ou sur plusieurs photos non adjacentes tout en maintenant la touche Commande enfoncée, puis cochez la case d’une seule de ces photos. En effet, il vous suffit de cocher une seule case pour que les cases de toutes les photos sélectionnées soient automatiquement cochées. Remarque : Vous pouvez double-cliquer sur la vignette d’une image pour afficher une version agrandie de cette photo et pouvoir ainsi vérifier son contenu avant de l’importer. 6 Cliquez sur le bouton « Importer les éléments cochés ». Le processus d’importation commence et un indicateur apparaît à côté du nom du projet pour vous signaler l’état d’avancement de l’opération. Une zone de dialogue est affichée une fois que les photos ont été importées. 7 Cliquez alors sur « Éjecter la carte », « Effacer les éléments importés et éjecter la carte » ou « Terminé ». Remarque : les options proposées dans cette zone de dialogue dépendent de la façon dont votre appareil photo se présente lorsqu’il est connecté. Certains appareils sont connectés en tant que périphériques de stockage de masse. Lorsque vous importez des images depuis ces appareils, les options Effacer et Éjecter sont disponibles. D’autres sont tout simplement connectés en tant qu’appareils photo, et les options Effacer et Éjecter ne sont alors pas proposées au terme de l’importation. Dans ce cas, vous pouvez effacer les photos directement sur l’appareil. Vous pouvez commencer à travailler sur vos photos dès qu’elles apparaissent dans le navigateur. Il se peut qu’elles soient temporairement affichées sous la forme de rectangles gris en attendant la fin du processus de chargement. Chapitre 3 Importation de photos 61 Importation de fichiers stockés sur votre ordinateur ou des serveurs connectés Vous pouvez importer des fichiers image, audio et vidéo stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre périphérique de stockage. Vous pouvez choisir de stocker les fichiers importés dans la photothèque Aperture ou d’importer les fichiers sous forme d’images référencées, de fichiers audio et de fichiers vidéo, puis les déplacer ou les copier à un autre emplacement. Remarque : Si les photos à importer sont situées dans des dossiers, vous pouvez les importer en choisissant « Importer des dossiers sous forme de projets » dans le menu Fichier. Pour en savoir plus, consultez la section Importation de dossiers de fichiers depuis le Finder à la page 75. Vous pouvez importer des fichiers image dans de nombreux formats courants, y compris des images scannées provenant de sources non numériques telles que les tirages de films et de photos. Vous pouvez également importer n’importe quel fichier audio ou vidéo compatible avec QuickTime. Pour ajouter ces fichiers à votre base de données Aperture, il vous suffit de naviguer jusqu’à leur dossier sur votre disque dur à l’aide du navigateur Importer. Lorsque vous importez des fichiers à partir d’un dossier situé votre ordinateur, vous pouvez choisir de les importer dans un nouveau projet ou dans un projet existant. Pour importer des fichiers stockés sur le disque dur de votre ordinateur ou sur tout autre périphérique de stockage 1 Cliquez sur le bouton Importer de la barre d’outils (ou appuyez sur Commande + I). Le navigateur Importer apparaît. 2 Sélectionnez votre ordinateur. Sélectionnez la source contenant les photos à importer. 3 En bas du navigateur, retrouvez le dossier contenant les fichiers à importer. Votre ordinateur, les serveurs et les périphériques de stockage connectés sont répertoriés dans la colonne de gauche. Conseil : Pour sélectionner rapidement le bureau, appuyez sur Commande + D. Sélectionnez le dossier de photos à importer. Chapitre 3 Importation de photos 62 Dès que vous avez sélectionné le dossier contenant les fichiers à importer, des vignettes apparaissent dans le navigateur Importer. Elles représentent les fichiers image, audio et vidéo contenus dans ce dossier. 4 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour importer les fichiers dans un nouveau projet vide : choisissez Nouveau projet dans le menu local Destination afin de créer un projet, puis attribuez un nom à ce nouveau projet dans le champ Nom du projet. Champ Nom du projet •• Pour importer les fichiers dans un projet : sélectionnez ce projet dans l’inspecteur de photothèque. Projet sélectionné dans l’inspecteur de photothèqueLe projet sélectionné dans l’inspecteur de photothèque apparaît ici. Le projet sélectionné apparaît dans le menu local Destination. Chapitre 3 Importation de photos 63 5 Procédez de l’une des manières qui suivent. Bouton Tout décocherBouton Tout cocher •• Pour importer tous les fichiers dans le dossier sélectionné : cliquez sur le bouton Tout cocher. Les cases de tous les fichiers répertoriés dans le navigateur Importer sont alors cochées. •• Pour importer un certain nombre de fichiers dans le dossier sélectionné : cliquez sur le bouton Tout décocher, puis sélectionnez seulement les photos que vous souhaitez importer. Remarque : Vous pouvez double-cliquer sur la vignette d’une image pour afficher une version agrandie de cette photo et pouvoir ainsi vérifier son contenu avant de l’importer. 6 Choisissez un emplacement pour les fichiers importés en procédant de l’une des manières citées ci-dessous. •• Pour stocker les originaux importés dans la photothèque Aperture : choisissez « Dans la photothèque Aperture » dans le menu local Stocker les fichiers. •• Pour stocker les originaux importés en tant que fichiers image, audio ou vidéo référencés à leur emplacement actuel : choisissez « Dans leur emplacement actuel » dans le menu local Stocker les fichiers. •• Pour stocker les originaux importés en tant que fichiers image, audio ou vidéo référencés dans le dossier Images de votre disque dur : choisissez Images dans le menu local Stocker les fichiers, puis indiquez si vous souhaitez que les fichiers soient déplacés ou copiés dans le dossier Images en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. •• Pour stocker les originaux importés en tant que fichiers image, audio ou vidéo référencés à un autre emplacement que le dossier Images : choisissez Sélectionner dans le menu local Stocker les fichiers, puis sélectionnez un dossier. Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez un emplacement se stockage pour les originaux importés, puis cliquez sur Ouvrir. Choisissez Nom du projet dans le menu local Sous-dossiers afin que les fichiers soient stockés dans un dossier portant le même nom que le projet. Indiquez enfin si les fichiers image doivent être déplacés ou copiés vers le nouvel emplacement en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. 7 Pour afficher d’autres commandes relatives aux réglages d’importation, choisissez une option dans le menu local Réglages d’importation. Pour en savoir plus sur les réglages d’importation, consultez la section Vue d’ensemble des options d’importation à la page 64. 8 Cliquez sur le bouton « Importer les éléments cochés » affiché dans le coin inférieur droit du navigateur Importer. Le processus d’importation commence et un indicateur apparaît à côté du nom du projet pour vous signaler l’état d’avancement de l’opération. Une zone de dialogue est affichée une fois que l’importation est terminée. Chapitre 3 Importation de photos 64 Conseil : si vous souhaitez importer sans attendre d’autres fichiers image, audio ou vidéo, cliquez sur le bouton « Importer les éléments cochés » tout en appuyant sur la touche Option. Le navigateur Importer reste ouvert et vous pouvez lancer immédiatement l’importation d’autres éléments. Vous pouvez commencer à travailler sur vos fichiers dès qu’ils apparaissent dans le navigateur. Important : Aperture vous permet d’importer et d’exporter des fichiers XMP Sidecar. Toutefois, Aperture n’affiche que les métadonnées respectant la spécification XMP 1.0. Les classements, valeurs d’étiquettes et autres métadonnées personnalisées créés dans des applications tierces ne sont pas prises en charge. Ajout d’options d’importation Vue d’ensemble des options d’importation Dans le navigateur Importer, vous pouvez afficher d’autres options d’importation afin d’affiner la méthode suivie par Aperture pour récupérer les fichiers. Pour augmenter le nombre de commandes affichées au sujet de réglages d’importation supplémentaires, choisissez une option dans le menu local Réglages d’importation. Une fois que vous avez modifié les réglages d’importation, vous pouvez les masquer en désélectionnant l’option précédemment choisie dans le menu local Réglages d’importation. Option Données du fichier Affichage des informations sur les fichiers Par défaut, les informations élémentaires sur les photos que vous êtes sur le point d’importer dans Aperture ne sont pas affichées dans le navigateur Importer. Vous pouvez néanmoins configurer Aperture de façon à afficher ces informations. Pour afficher des informations élémentaires sur les fichiers répertoriés dans le navigateur Importer mm Dans le navigateur Importer, choisissez Données du fichier dans le menu local Réglages d’importation. Les métadonnées de base associées à la sélection de fichiers apparaissent au-dessus des commandes de la photothèque Aperture dans le navigateur Importer. Remarque : si vous avez sélectionné une photo avec une pièce jointe, la durée de cette pièce jointe est affichée. De même, si votre sélection correspond à un film ou à un fichier audio, sa durée est également affichée. Chapitre 3 Importation de photos 65 Attribution automatique de noms aux photos importées Les noms de fichier donnés aux photos par les appareils photo sont souvent difficiles à distinguer. Lorsque vous importez des photos, Aperture peut utiliser le nom original attribué par l’appareil photo ou suivre une convention d’attribution de noms choisie ou créée par vos soins. Vous pouvez, par exemple, décider d’utiliser un format de nom associant le nom que vous indiquez et la date, l’heure, plus un numéro d’index. Aperture vous propose un certain nombre de préréglages pour les formats des noms, mais vous pouvez également créer vos propres conventions pour nommer vos images en fonction des divers types de prises réalisées. Vous pouvez choisir un format de nom de préréglage quand vous importez de nouvelles photos. Vous avez la possibilité d’attribuer des noms à vos fichiers image au moment de leur importation et de leur exportation. Vous pouvez également spécifier les noms à appliquer aux copies de travail et aux originaux. Vous pouvez, par exemple, importer des photos de votre appareil photo et indiquer le format de nom à appliquer à toutes les copies de travail de ces images créées par Aperture. Vous pouvez aussi spécifier qu’Aperture applique des noms aux originaux au fur et à mesure de leur stockage dans la photothèque ou sur un disque dur. Lors de l’importation de fichiers image, cochez la case « Renommer le fichier original » pour appliquer un format de nom aux originaux. Ainsi, les copies de travail et les originaux auront le même format de nom. Vous pouvez également renommer les originaux au moment de leur exportation. Si vous importez des originaux en tant qu’images référencées, vous n’êtes pas autorisé à les renommer si vous les laissez à leur emplacement d’origine. Pour renommer des originaux importés en tant qu’images référencées, placez-les dans un nouvel emplacement de disque dur. Remarque : si vous sauvegardez vos fichiers au moment de leur importation, les fichiers copiés sont également renommés. Pour en savoir plus sur la sauvegarde de vos fichiers lors de l’importation, consultez la section Sauvegarde automatique de vos fichiers importés à la page 69. Pour nommer automatiquement vos fichiers durant l’importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Renommer les fichiers dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes servant à renommer les fichiers apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour appliquer un format de nom prédéfini à vos fichiers au cours de leur importation : choisissez un format de nom prédéfini dans le menu local « Nom de la copie de travail ». •• Pour utiliser les noms actuels des fichiers : choisissez Aucun dans le menu local « Nom de la copie de travail ». •• Pour créer un nouveau format de nom : choisissez Modifier dans le menu local « Nom de la copie de travail », puis créez un format de nom personnalisé dans la zone de dialogue Nommage des fichiers. Pour en savoir plus sur la création de formats de nom, consultez la section Création de formats de noms personnalisés à la page 67. 3 Si vous choisissez un format de nom portant un nom personnalisé, le champ Nom apparaît en dessous du menu local « Nom de la copie de travail ». Saisissez alors dans ce champ un nom pour les photos. Chapitre 3 Importation de photos 66 4 Cochez la case « Renommer le fichier original » si vous souhaitez modifier les noms des fichiers originaux situés sur disque afin qu’ils correspondent aux noms des copies de travail. Aperture propose par défaut les formats prédéfinis suivants dans le menu local « Nom de la copie de travail ». Format de nom prédéfini Exemple Nom personnalisé avec index Thaïlande 1, Thaïlande 2, etc. Nom personnalisé avec index (sans espaces) Thaïlande1, Thaïlande2, etc. Nom de la copie de travail IMG001 Nom de la copie de travail et date/heure IMG001 - 2008-10-14 21.03.25 Nom de la copie de travail avec séquence IMG001 (1 sur 2), IMG002 (2 sur 2), etc. Nom de la copie de travail avec index IMG001 1, IMG002 2, etc. Date/heure de l’image 2008-10-14 21.03.25 Nom personnalisé avec compteur Thaïlande 001, Thaïlande 002, etc. Application de noms valides aux fichiers L’attribution de noms corrects aux fichiers constitue l’un des aspects les plus critiques de la gestion de données et de projets. Lorsque vous capturez vos originaux, tenez compte de la façon et de l’endroit où vos fichiers seront utilisés dans l’avenir. Un système de noms simple et cohérent facilite le partage des données entre plusieurs photographes, le transfert des projets vers d’autres systèmes Aperture, le déplacement de fichiers à travers un réseau et la bonne restauration des projets archivés. Les stratégies d’attribution de noms les plus classiques garantissent une compatibilité maximale des noms des fichiers sur les différentes plates-formes. En d’autres termes, les fichiers portant des noms bien choisis seront exploitables sur différents systèmes d’exploitation, tels que OS X et d’autres systèmes basés sur UNIX et Windows. Vous devez également tenir compte du nom des fichiers lorsque vous transférez vos fichiers via Internet, car vous n’êtes jamais sûr du type de plate-forme censée héberger vos fichiers, même temporairement. À éviter Exemples de caractères Motifs Séparateurs de fichiers / (barre oblique) \ (barre oblique inverse) Certaines applications interdisent d’utiliser les barres obliques dans les noms. Ces caractères servent de séparateurs pour les répertoires sous OS X et DOS (Windows). Caractères spéciaux ne faisant pas partie de votre alphabet ¢™ Ces caractères peuvent s’avérer incompatibles ou difficiles à gérer lorsque les fichiers sont exportés dans d’autres applications. Signes de ponctuation, parenthèses, guillemets, crochets et opérateurs . , [ ] { } ( ) ! ; “ ` * ? < > | Ces caractères sont souvent utilisés par les langages de script et de programmation. Chapitre 3 Importation de photos 67 À éviter Exemples de caractères Motifs Différents types de signes invisibles comme l’espace, la tabulation, le saut de ligne et le retour de chariot (il est rare de rencontrer ces deux derniers) Les signes invisibles sont gérés différemment selon les langages de programmation et les systèmes d’exploitation. Certains scripts et applications risquent donc de traiter vos fichiers de façon inattendue. Les noms attribués de manière classique aux fichiers évitent les caractères d’espacement vides et utilisent plutôt le caractère de soulignement (_). Création de formats de noms personnalisés Outre les formats de noms prédéfinis, vous pouvez créer vos propres formats de noms personnalisés. Pour créer un format de nom, sélectionnez les éléments de votre choix dans la zone de dialogue Nommage des fichiers. Vous pouvez composer un format de nom combinant les éléments suivants : •• Nom de la copie de travail •• nom de fichier original ; •• numéro de séquence (1 sur 5, 2 sur 5, 3 sur 5, etc.) ; •• année de l’image ; •• mois de l’image ; •• jour de l’image , •• date de l’image ; •• heure de l’image ; •• numéro d’index (1, 2, 3, etc.) ; •• nom personnalisé ; •• compteur (001, 002, 003, etc.) ; •• Date en cours ; •• heure en cours ; •• année en cours ; •• mois en cours ; •• jour en cours ; Chapitre 3 Importation de photos 68 Pour créer un format de nom personnalisé 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Renommer les fichiers dans le menu local Réglages d’importation, puis Modifier dans le menu local « Nom de la copie de travail ». La zone de dialogue Nommage des fichiers apparaît. 2 Cliquez sur le bouton Ajouter (+) pour créer un nouveau format de nom ou sélectionnez le format de nom prédéfini à modifier. 3 Faites glisser les éléments de nom le champ Format dans l’ordre voulu. Vous pouvez ajouter des espaces ou des caractères valides entre les éléments de nom. Pour en savoir plus sur les caractères valides dans les noms de fichiers, consultez la section Application de noms valides aux fichiers à la page 66. 4 Si vous le souhaitez, attribuez un nom à ce format dans le champ Nom personnalisé. 5 Cliquez sur OK. Le nouveau format de nom apparaît maintenant dans le menu local « Nom de la copie de travail ». Pour réinitialiser le numéro de départ d’un compteur dans un format de nom si vous avez décidé d’utiliser un compteur dans un format de nom, vous pouvez indiquer le numéro de départ et le nombre de chiffres, entre un et six, affiché par le compteur. Lorsque vous utilisez un format de nom prédéfini avec un compteur, veillez à réinitialiser le numéro de départ, si nécessaire. Dans le cas contraire, Aperture continue, à chaque nouvelle importation, à numéroter les fichier importés à partir du dernier numéro de l’importation précédente. Procédez de l’une des manières qui suivent. mm dans la zone de dialogue Nommage des fichiers, entrez « 0 » (zéro) dans le champ « Démarrage du compteur à partir de » ; mm Dans zone de dialogue Nommage des fichiers, sélectionnez le format de nom prédéfini dont vous souhaitez remettre le compteur à zéro, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser le préréglage. Chapitre 3 Importation de photos 69 Sauvegarde automatique de vos fichiers importés La création de copies de vos photos aussitôt que vous les avez prises est essentielle à la préservation de votre travail. Dans Aperture, vous pouvez sauvegarder les originaux de vos images au cours de leur importation grâce à l’option d’importation Sauvegarder les fichiers. La sauvegarde de vos fichiers photo, audio et vidéo dès leur importation vous offre l’assurance que, même si une catastrophe frappe votre système informatique, des copies des originaux de vos fichiers sont stockées en lieu sûr. Si vous décidez de sauvegarder vos fichiers à l’importation, Aperture crée une copie de chaque fichier et place les fichiers copiés à l’emplacement que vous lui avez indiqué. Pour sauvegarder les originaux de vos fichiers à l’importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Emplacement de sauvegarde dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes servant à définir l’emplacement de sauvegarde apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour sauvegarder vos fichiers dans le dossier Documents : choisissez Documents dans le menu local Sauvegarder sur. •• Pour sauvegarder vos fichiers à un autre emplacement : choisissez Sélectionner dans le menu local Sauvegarder sur, puis sélectionnez un emplacement dans la zone de dialogue qui apparaît. Remarque : il est recommandé de sauvegarder vos fichiers originaux ailleurs que sur votre ordinateur. Même si un événement imprévu survient sur votre ordinateur, vous avez ainsi l’assurance de pouvoir disposer de vos fichiers originaux. Pour désactiver la sauvegarde automatique à l’importation mm Choisissez Aucun dans le menu local Sauvegarder sur. Réglage de l’heure des fichiers image lors de l’importation En voyage, il est fréquent d’oublier de régler l’horloge de son appareil photo sur le fuseau horaire local. Si vous n’avez pas synchronisé votre appareil sur l’heure locale, Aperture vous permet de corriger l’heure affectée à vos fichiers image lors de leur importation par heures entières. Pour régler l’heure de capture d’un fichier image lors de l’importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Fuseau horaire dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes servant à définir le fuseau horaire apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Choisissez le fuseau horaire correspondant au réglage de l’heure de votre appareil photo dans le menu local « Heure de l’appareil photo ». 3 Choisissez le fuseau horaire correspondant au lieu de prise de vue dans le menu local « Heure réelle ». Chapitre 3 Importation de photos 70 Aperture met automatiquement à jour l’heure de capture des fichiers image en fonction des réglages Fuseau horaire. Après avoir importé des photos, vous pouvez régler la date et l’heure de toutes les copies de travail que vous avez créées en choisissant Métadonnées > Ajuster la date et l’heure. Pour en savoir plus, consultez la section Ajustement de la date et de l’heure d’une photo à la page 213. Ajout de métadonnées aux photos au cours de l’importation Vous pouvez ajouter des métadonnées aux photos lors de leur importation dans Aperture. L’ajout de métadonnées lors de l’importation vous aide à effectuer le suivi de vos photos et à les localiser rapidement à l’aide des palettes de réglages intelligents et de filtre. Par exemple, vous pouvez ajouter des mots-clés IPTC et d’autres métadonnées aux photos. Pour ajouter des métadonnées à vos photos lors de leur importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Préréglages de métadonnées dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes relatives aux préréglages de métadonnées apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour afficher les champs d’un préréglage de métadonnées : choisissez un préréglage de métadonnées dans le menu local Métadonnées. •• Si vous ne souhaitez pas modifier les métadonnées des fichiers au cours de leur importation : choisissez Aucun dans le menu local Métadonnées. •• Pour créer un préréglage de métadonnées : choisissez Modifier dans le menu local Métadonnées, puis créez un préréglage de métadonnées dans la zone de dialogue du même nom. Pour en savoir plus, consultez la section Création de préréglages de métadonnées à la page 205. Lorsque vous choisissez un préréglage de métadonnées, Aperture affiche la liste des champs de métadonnées de ce préréglage. Vous pouvez y saisir les métadonnées que vous souhaitez. 3 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour ajouter des métadonnées à la photo tout en conservant toutes les métadonnées déjà associées : cliquez sur Ajouter. •• Pour ajouter des métadonnées et écraser toutes les métadonnées associées : cliquez sur Remplacer. Lorsque vous choisissez un préréglage de métadonnées, Aperture affiche la liste des champs de métadonnées et des métadonnées de ce préréglage. Vous pouvez modifier un préréglage de métadonnées à l’aide de l’inspecteur d’information de façon à stocker toutes les données que vous souhaitez appliquer fréquemment à vos photos. Pour en savoir plus, consultez la section Création de préréglages de métadonnées à la page 205. Chapitre 3 Importation de photos 71 Ajout d’effets aux photos au cours de l’importation Vous pouvez appliquer des effets et des ajustements de base à une image, tels qu’un ajustement d’exposition, à vos photos lors de leur importation. Pour ce faire, choisissez un préréglage d’effet dans le menu local Effets. Ce préréglage d’effet est appliqué uniformément à toutes les photos importées, jusqu’à ce que vous le désactiviez. Vous pouvez modifier les préréglages d’effet que vous souhaitez appliquer fréquemment à vos photos. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des effets à la page 300. Pour appliquer des effets à vos photos lors de leur importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Préréglages d’effet dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes relatives aux préréglages d’effet apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Choisissez le préréglage d’effet à appliquer aux photos importées dans le menu local Préréglage. Pour désactiver les effets lors de l’importation mm Dans les commandes relatives aux préréglages d’effet, choisissez Aucun dans le menu local Effet. Filtrage des fichiers par type au cours de l’importation Certains appareils photo numériques vous permettent d’ajouter des pièces jointes audio à vos photos. Grâce à certains appareils, vous pouvez notamment enregistrer des annotations audio au sujet d’une photo après l’avoir prise. Ces appareils attachent en fait un fichier audio au fichier image, afin que vous puissiez écouter l’audio lorsque vous téléchargez la photo. Dès lors que vous connectez un appareil photo numérique ou un lecteur de cartes, voire que vous accédez à un dossier contenant des photos sur votre ordinateur, Aperture détecte toutes les photos comportant des pièces jointes audio. Par ailleurs, vous pouvez importer des fichiers audio ou vidéo indépendants compatibles avec QuickTime. Pour filtrer les fichiers par type lors de l’importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Types de fichier dans le menu local Réglages d’importation. Commandes relatives aux types de fichiers dans le navigateur Importer. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour exclure les fichiers image lors de l’importation et conserver uniquement les fichiers audio et vidéo disponibles : cochez la case Exclure les photos. •• Pour exclure les fichiers vidéo lors de l’importation : cochez la case « Exclure les vidéos ». •• Pour exclure les fichiers audio lors de l’importation : cochez la case « Exclure les fichiers audio ». •• Pour exclure tous les fichiers audio attachés aux photos : cochez la case « Exclure les pièces jointes audio ». •• Pour inclure uniquement les fichiers signalés ou verrouillés par l’appareil photo : cochez la case « Inclure uniquement les fichiers signalés/verrouillés dans l’appareil photo ». Chapitre 3 Importation de photos 72 Toutes les photos correspondant au critère sélectionné apparaissent dans le navigateur Importer. Pour afficher de nouveau toutes les photos, désélectionnez les cases décrites ci-dessus. Important : Un fichier audio n’est importé sous forme de pièce jointe dans Aperture que si le nom de ce fichier audio est identique au nom d’un fichier image. Si vous importez par exemple « fichier.nef » et « fichier.wav », Aperture importe le fichier .wav comme la pièce jointe du fichier image .nef de type RAW. Les fichiers audio sont automatiquement joints lors de tous les types d’importation : à partir d’un appareil photo connecté ou d’une carte mémoire, d’un disque dur interne ou externe, ainsi que par glisser-déposer. Si le nom du fichier audio ne correspond pas au nom du fichier image, il n’est pas attaché à la photo, même s’il est importé directement à partir d’un appareil photo ou d’un lecteur de cartes. Toutefois, il existe une exception : certains appareils Canon, notamment les modèles G9 et G10, ajoutent le préfixe « SND » aux noms des fichiers audio et « IMG » aux noms des fichiers image. Ces fichiers audio sont pourtant importés sous forme de pièces jointes. Importation de paires d’images RAW+JPEG Une multitude d’appareils photo comportent un réglage permettant de créer un fichier RAW plus un fichier JPEG pour chaque photo prise. Aussi, les photographes sont-ils nombreux à utiliser le flux de production RAW + JPEG et à bénéficier de ses avantages, à savoir pouvoir publier rapidement des fichiers JPEG, tout en conservant les fichiers RAW pour les impressions en haute résolution. Aperture propose plusieurs options pour importer les paires d’images RAW + JPEG. Même si vous décidez d’importer uniquement les fichiers JPEG, vous pouvez revenir sur votre décision et importer les fichiers RAW correspondants plus tard. Remarque : Le réglage d’importation Paires RAW + JPEG reste activé d’une session d’importation à la suivante. Pour filtrer les paires RAW+JPEG au cours de l’importation 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Paires RAW+JPEG dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes relatives aux paires RAW+JPEG apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Choisissez ensuite une option dans le menu local Importer. •• Pour importer aussi bien les fichiers image RAW que JPEG, puis définir le fichier JPEG de chaque paire comme l’original : choisissez « Les deux (JPEG comme original) ». •• Pour importer aussi bien les fichiers image RAW que JPEG, puis définir le fichier RAW de chaque paire comme l’original : choisissez « Les deux (RAW comme original) ». •• Pour importer les fichiers image RAW et JPEG sous forme d’originaux distincts : Choisissez « Les deux (originaux distincts) ». •• Pour importer uniquement les fichiers JPEG : choisissez « Fichiers JPEG uniquement ». •• Pour importer uniquement les fichiers RAW : choisissez « Fichiers RAW uniquement ». Pour importer les fichiers RAW correspondant aux fichiers JPEG dans votre photothèque Aperture 1 Choisissez « Fichiers RAW correspondants » dans le menu local Importer. Le menu local Inclure apparaît alors en dessous du menu local Importer. Chapitre 3 Importation de photos 73 2 Choisissez ensuite une option dans le menu local Inclure. •• Pour importer tous les fichiers RAW correspondants sans tenir compte du classement : choisissez « Tous les fichiers correspondants ». •• Pour importer les fichiers RAW correspondant aux fichiers JPEG, sans classement ou avec un meilleur classement : choisissez « Non classées ou mieux ». •• Pour importer tous les fichiers RAW correspondant au classement actuel : choisissez « Filtre actuel ». Utilisation d’actions AppleScript juste après l’importation La communauté Aperture propose de nombreuses actions AppleScript en ligne pour automatiser les tâches répétitive dans Aperture. Vous pouvez, en outre, créer vos propres actions AppleScript pour vous permettre d’automatiser votre flux de travail. Vous pouvez utiliser des actions AppleScript dans Aperture dès qu’une opération d’importation est terminée. Pour en savoir plus sur les actions AppleScript à utiliser dans Aperture, consultez le site http://www.apple.com/fr/aperture/resources (en anglais). Important : Tous les scripts doivent utiliser le gestionnaire d’événement d’importation suivant : on importActionForVersions(input). Pour utiliser des actions AppleScript juste après l’importation 1 Choisissez Actions dans le menu local Réglages d’importation. Les commandes relatives aux actions apparaissent dans le navigateur Importer. 2 Si aucune action AppleScript n’est sélectionnée, cliquez sur le bouton Choisir, puis recherchez un script dans la zone de dialogue qui apparaît. L’action AppleScript sélectionnée apparaît dans le champ AppleScript. Elle est réglée pour démarrer aussitôt que l’opération d’importation est terminée. Remarque : L’action AppleScript est appliquée qu’à l’opération d’importation en cours. Pour empêcher les actions AppleScript de démarrer automatiquement après l’importation mm Cliquez sur le bouton Effacer. Réinitialisation de vos réglages d’importation Les réglages d’importation que vous avez définis dans le navigateur Importer restent activés d’une session d’importation à la suivante, qu’ils soient affichés ou masqués. Cependant, vous pouvez rapidement restaurer les valeurs par défaut des réglages d’importation. Pour réinitialiser les réglages d’importation mm Dans le navigateur Importer, choisissez « Rétablir les valeurs par défaut » dans le menu local Réglages d’importation. Chapitre 3 Importation de photos 74 Importation de fichiers depuis le Finder par glisser-déposer Vous avez la possibilité de faire glisser des fichiers image, audio et vidéo depuis le Finder ou le bureau directement dans l’inspecteur de photothèque, le visualiseur et le navigateur. Cette technique est très pratique lorsque vous recevez des fichiers image en provenance d’une autre source que votre appareil photo et que vous souhaitez les utiliser dans Aperture. Vous pouvez employer cette technique si vous avez des fichiers image, audio et vidéo éparpillés sur votre bureau ou dans divers dossiers de votre ordinateur et que vous avez envie de les consolider à un seul emplacement dans la photothèque. Pour importer rapidement des fichiers à partir du Finder 1 Sélectionnez un élément dans l’inspecteur de photothèque, tel qu’un projecteur ou un album, dans lequel importer les photos. 2 Localisez les fichiers image, audio et vidéo dans le Finder. 3 Faites glisser les fichiers sur l’élément sélectionné dans l’inspecteur de photothèque ou n’importe où dans le navigateur ou le visualiseur. Le processus d’importation commence et un indicateur apparaît à côté du nom du projet pour vous signaler l’état d’avancement de l’opération. Capture de photos pendant une session de travail Pour certains types de prises de vue, tels que les photos de produits réalisées en studio, il peut parfois s’avérer utile de juger immédiatement les résultats obtenus sur votre ordinateur, afin de vérifier l’éclairage et d’autres facteurs liés à la production. Vous pouvez brancher votre appareil photo directement sur votre ordinateur et afficher immédiatement les photos dans un projet Aperture au fur et à mesure de leur prise. Vous pouvez examiner une photo en détail, apporter des changements de production, puis reprendre la photo et voir immédiatement les résultats. Ce processus de capture en mode connecté est idéal pour vérifier au fur et à mesure tous les détails des images et préparer la photo finale. Remarque : Pour obtenir une liste des appareils photo pris en charge par Aperture à des fins de capture en mode connecté, rendez-vous sur le site web d’Apple, à l’adresse http://support.apple.com/kb/HT4176?viewlocale=fr_FR. Consultez le manuel de votre appareil photo pour en savoir plus sur sa configuration pour les prises de vue avec connexion à l’ordinateur. Chapitre 3 Importation de photos 75 Pour utiliser la prise de vue avec connexion à l’ordinateur, il suffit de connecter votre appareil photo à l’ordinateur à l’aide d’un câble USB ou FireWire. Puis, sélectionnez un projet dans lequel stocker les photos. Aperture comporte une zone de dialogue « Réglages de capture en mode connecté » qui vous permet de choisir vos réglages de prise de vue. Vous pouvez également utiliser cette zone de dialogue pour préciser des réglages d’importation complémentaires (comme vous le feriez dans le navigateur Importer). Après avoir démarré une session, vous pouvez recourir à Aperture pour afficher et capturer des photos. Utilisez la palette de capture en mode connecté d’Aperture pour contrôler votre appareil photo et prendre des photos tout en travaillant avec l’application. Pour configurer Aperture pour la capture en mode déconnecté 1 Connectez votre appareil photo à votre ordinateur. 2 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dans lequel vous souhaitez capturer les photos. 3 Choisissez Fichier > Capture en mode connecté > Démarrer une session. 4 Indiquez des réglages d’importation. Pour en savoir plus, consultez la section Importation depuis votre appareil photo numérique ou votre lecteur de cartes à la page 57. 5 Cliquez sur Démarrer une session. La palette de capture en mode connecté est affichée. 6 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour débuter la session de capture : cliquez sur Capturer. •• Pour arrêter la capture de photos : cliquez sur Arrêter la session. Importation de dossiers de fichiers depuis le Finder Si vous avez passé du temps à organiser vos fichiers image, audio et vidéo au sein d’une hiérarchie de dossiers sur votre ordinateur et que vous désirez conserver cette organisation, vous pouvez importer un dossier de fichiers en tant que projet ou le faire glisser directement dans l’inspecteur de photothèque. Quelle que soit la méthode choisie, le dossier du niveau le plus élevé devient un dossier dans l’inspecteur de photothèque et tous les sous-dossiers qu’il contient deviennent des projets au sein de ce dossier. Pour importer un dossier de fichiers du Finder à l’aide de la commande Importer 1 Choisissez Fichier > Importer > Des dossiers comme projets. 2 Sélectionnez le dossier contenant les photos à importer. Vous pouvez sélectionner plusieurs dossiers à importer en cliquant dessus tout en maintenant la touche Maj enfoncée. 3 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour importer le dossier de premier niveau sous forme de dossier dans la photothèque Aperture avec tous ses sous-dossiers sous forme de projets individuels : choisissez les dossiers et les projets dans le menu local « Importer les dossiers comme ». •• Pour importer le dossier de premier niveau sous forme de projet et tous ses sous-dossiers sous forme d’albums : choisissez les projets et les albums dans le menu local « Importer les dossiers comme ». Chapitre 3 Importation de photos 76 4 Choisissez un emplacement pour les photos importées en procédant de l’une des manières qui suivent. •• Pour stocker les originaux importés dans la photothèque Aperture : choisissez « Dans la photothèque Aperture » dans le menu local Stocker les fichiers. •• Pour importer les fichiers en tant qu’images référencées stockées à leur emplacement actuel sur votre disque dur : choisissez « Dans leur emplacement actuel » dans le menu local Stocker les fichiers. •• Pour stocker des originaux importés en tant qu’images référencées dans le dossier Images de votre disque dur : choisissez Images dans le menu local Stocker les fichiers, puis indiquez si vous souhaitez que les fichiers soient déplacés ou copiés dans le dossier Images en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. •• Pour stocker les originaux en tant qu’images référencées dans un autre emplacement que le dossier Images : choisissez Sélectionner dans le menu local Stocker les fichiers, puis sélectionnez un dossier. Choisissez Aucun dans le menu local Sous-dossiers afin que les fichiers soient stockés de façon séparée dans le dossier sélectionné. Pour stocker vos fichiers, vous pouvez aussi indiquer à Aperture de créer une hiérarchie de sous-dossiers portant des noms de dossier spécifiques. Pour en savoir plus sur la création de dossiers pour contenir vos photos importées, consultez la section Importation dans des dossiers des originaux d’images référencées à la page 77. Indiquez enfin si les fichiers image doivent être déplacés ou copiés vers le nouvel emplacement en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. 5 Dans le menu local « Nom de la copie de travail », choisissez une convention d’attribution de noms pour déterminer comment nommer les photos. Par exemple, choisissez « Nom de fichier original » dans le menu local « Nom de la copie de travail » pour que vos fichiers soient stockés sous les noms des fichiers d’origine dans votre appareil photo ou sur votre carte. Il vous suffit de choisir un format de nom dans le menu local « Nom de la copie de travail » pour que vos photos soient stockées sous un nom spécifique. Si vous faites le choix d’un format de nom personnalisé, attribuez-lui un nom dans le champ Nom. Vous pouvez également choisir Modifier dans le menu local « Nom de la copie de travail » afin de définir un nouveau système d’attribution de noms. Pour en savoir plus sur les conventions d’attribution de noms pour les fichiers, consultez la section Attribution automatique de noms aux photos importées à la page 65. Cochez la case « Appliquer aux noms de fichier des originaux » pour renommer également les originaux. 6 Choisissez la manière dont vous voulez qu’Aperture importe les paires RAW + +JPEG dans le menu local RAW + JPEG. Pour en savoir plus sur l’importation de pairs RAW + JPEG, consultez la section Importation de paires d’images RAW+JPEG à la page 72. 7 Cliquez sur Importer. Le dossier de premier niveau de la sélection s’affiche comme un dossier ou est converti en projet basé selon l’option sélectionnée dans le menu local « Importer les dossiers comme ». Si le dossier que vous avez importé contient une hiérarchie de sous-dossiers et de photos, les sous-dossiers apparaissent sous la forme d’albums. Chapitre 3 Importation de photos 77 Pour faire glisser des dossiers dans Aperture Lorsque vous faites glisser des dossiers dans l’inspecteur de photothèque, Aperture se sert des derniers réglages d’importation que vous avez spécifiés pour déterminer le mode d’importation des dossiers et leur emplacement de stockage. 1 Dans le Finder, repérez le dossier contenant les fichiers image, audio et vidéo à importer. 2 Faites glisser ce dossier dans l’inspecteur de photothèque. Importation dans des dossiers des originaux d’images référencées Lorsque vous importez des photos en tant qu’images référencées, vous pouvez laisser le soin à Aperture de placer individuellement les originaux correspondants dans un dossier sélectionné, mais vous pouvez aussi lui indiquer de créer des sous-dossiers pour les fichiers. Les fichiers image importés peuvent, par exemple, être placés dans des sous-dossiers datés. Vous avez également la possibilité de créer des préréglages de format de nom de dossier, afin de sélectionner rapidement le format de nom de dossier de votre choix par la suite. Pour créer un format de nom de dossier, sélectionnez des éléments dans la zone de dialogue « Préréglages de nommage des dossiers ». Vous pouvez d’ailleurs spécifier une combinaison d’éléments pour créer les noms de dossiers personnalisés. Vous avez la possibilité de composer des formats de nom de dossier combinant les éléments suivants : •• Nom de la copie de travail •• nom de fichier original ; •• numéro de séquence (1 sur 5, 2 sur 5, 3 sur 5, etc.) ; •• année de l’image ; •• mois de l’image ; •• jour de l’image , •• date de l’image ; •• heure de l’image ; •• numéro d’index (1, 2, 3, etc.) ; •• nom personnalisé ; •• compteur (001, 002, 003, etc.) ; •• Date en cours ; •• heure en cours ; •• année en cours ; •• mois en cours ; •• jour en cours ; •• Nom du dossier •• Nom du projet Vous pouvez aussi créer une hiérarchie de dossier à l’intérieur de dossiers. Par exemple, vous pouvez faire en sorte qu’Aperture place vos images référencées dans un sous-dossier appelé Date à l’intérieur duquel vous créerez des sous-dossiers indiquant l’heure à laquelle les photos ont été prises. Chapitre 3 Importation de photos 78 Pour créer un format de nom de dossier personnalisé 1 Dans le navigateur Importer, choisissez Images ou un autre dossier du menu local Stocker les fichiers, puis choisissez Modifier dans le menu local Sous-dossier qui s’affiche. La zone de dialogue Nommage des dossiers apparaît. 2 Cliquez sur le bouton Ajouter (+) pour créer un nouveau format de nom ou sélectionnez le format de nom prédéfini à modifier. 3 Faites glisser des éléments de nom dans le champ Format selon l’ordre dans lequel vous souhaitez qu’ils apparaissent. 4 Faites glisser une barre oblique entre des éléments, à l’endroit où vous souhaitez créer des sous-dossiers. 5 Si vous le souhaitez, attribuez un nom à ce format dans le champ Nom personnalisé. 6 Cliquez sur OK. Le nouveau format de nom de dossier apparaît maintenant dans le menu local Sous-dossiers. Pour réinitialiser le numéro de départ d’un compteur dans un format de nom de dossier Si vous avez décidé d’utiliser un compteur dans un format de nom de dossier, vous pouvez indiquer le numéro de départ et le nombre de chiffres, entre un et six, affiché par le compteur. Lorsque vous utilisez un format de nom de dossier avec un compteur, réinitialisez le numéro de départ. Dans le cas contraire, Aperture continue, à chaque nouvelle importation, à numéroter les dossiers contenant des images importées à partir du dernier numéro de l’importation précédente. mm Dans zone de dialogue Nommage des dossiers, entrez « 0 » (zéro) dans le champ « Démarrage du compteur à partir de ». Chapitre 3 Importation de photos 79 Emplacement de stockage choisi par Aperture pour les fichiers gérés dans la photothèque Vous pouvez afficher et travailler sur vos images depuis Aperture. mais vous vous demandez peut-être où se trouvent exactement les fichiers de vos images gérées dans la photothèque Aperture sur le disque dur de votre ordinateur. Par défaut, vos photos sont stockées dans le fichier de photothèque Aperture, au sein du dossier Images. Pour en savoir plus sur les fichiers d’image gérés, consultez Différences entre les images gérées et les images référencées à la page 29. Vous pouvez ouvrir et visualiser le contenu du fichier de photothèque Aperture dans le Finder en cliquant sur ce fichier tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis en choisissant « Afficher le contenu du paquet » dans le menu contextuel. Il n’est néanmoins pas recommandé d’accéder à vos originaux ou de les manipuler de cette manière, car vous risquez alors d’interférer avec la photothèque Aperture. AVERTISSEMENT : il est vivement recommandé de sauvegarder régulièrement votre travail et de travailler sur vos images gérées et sur vos projets à partir de l’application Aperture. Si vous déplacez ou modifiez accidentellement les fichiers stockés dans le fichier de photothèque Aperture, il se peut qu’Aperture ne puisse plus retrouver vos projets et les données qu’ils contiennent. La modification dans le Finder d’un fichier géré, son changement de nom par exemple, provoque des changements qu’Aperture ne peut pas détecter. Ajout de pièces jointes audio à des fichiers image Bien que les fichiers audio des photos comportant des pièces jointes audio soient automatiquement importés dans Aperture si les noms des fichiers correspondent, vous avez la possibilité d’attacher manuellement un fichier audio à une photo après son importation dans Aperture. Il existe deux manières d’attacher un fichier audio à une photo. Si le projet sélectionné dans l’inspecteur de photothèque contient un fichier audio original, vous pouvez attacher celui-ci à une photo du projet à l’aide de l’inspecteur d’information. En revanche, si le fichier audio est situé en dehors de la photothèque Aperture, vous pouvez le faire glisser depuis le Finder vers la photo dans le visualiseur. Remarque : pour obtenir la liste des formats de fichiers qu’Aperture prend en charge en tant que pièces jointes audio, consultez le site http://www.apple.com/fr/aperture/specs. Pour ajouter une pièce jointe audio à l’aide de l’inspecteur d’information 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet contenant le fichier audio que vous souhaitez joindre. 2 Dans le navigateur, sélectionnez la photo à laquelle vous souhaitez attacher le fichier audio. 3 Dans l’inspecteur d’information, choisissez « Joindre le fichier audio » dans le menu local Action de métadonnées. 4 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez le fichier audio à attacher, puis cliquez sur Joindre. Chapitre 3 Importation de photos 80 Vous pouvez écouter le fichier audio sélectionné en cliquant sur le bouton de lecture. Fichier audioBouton JoindreBouton Lire La pièce jointe audio est attachée à la photo et la vignette du fichier audio correspondant disparaît du navigateur. Un badge apparaît dans la partie inférieure droite de la photo pour indiquer la présence d’un fichier audio joint. Pour en savoir plus sur la lecture de pièces jointes audio, consultez la section Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur à la page 196. Pour ajouter une pièce jointe audio à une photo par Glisser-déposer 1 Le cas échéant, cliquez sur le bouton Scinder la vue de la barre d’outils, puis sélectionnez la photo à laquelle vous souhaitez attacher le fichier audio dans le navigateur. 2 Dans le Finder, sélectionnez le fichier audio à joindre. 3 Faites glisser le fichier audio sur la photo à laquelle vous souhaitez l’attacher dans le visualiseur. La photo apparaît avec un contour vert, ce qui indique que le fichier audio est sur le point d’être joint. La pièce jointe audio est attachée à la photo dans Aperture. Un badge apparaît dans la partie inférieure droite de la photo pour indiquer la présence d’un fichier audio joint. Pour en savoir plus sur la lecture de pièces jointes audio, consultez la section Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur à la page 196. Pour supprimer une pièce jointe d’une photo 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo dont vous souhaitez supprimer la pièce jointe. 2 Dans l’inspecteur d’information, choisissez « Détacher le fichier audio » dans le menu local Action de métadonnées. Le fichier audio est alors détaché et placé dans le même projet que la photo à laquelle il était joint. Chapitre 3 Importation de photos 81 Retraitement de photos issues de versions précédentes d’Aperture Vue d’ensemble du retraitement de photos Aperture intègre des algorithmes de traitement qui assurent une qualité d’image optimale. L’optimisation du rendu par défaut des images RAW pour les appareils photo pris en charge permet à Aperture 3 d’atteindre une qualité d’image significativement améliorée du point de vue de la réduction du bruit, du renforcement de la netteté et de la récupération d’informations dans les tons clairs. Pour garantir l’intégrité des photos existantes dans votre photothèque Aperture, Aperture vous permet de préserver le traitement d’origine appliqué à vos photos par des versions précédentes, de traiter sélectivement certaines images avec le nouveau processus de traitement d’image d’Aperture ou de créer des doublons des copies de travail de chaque original en leur appliquant le nouveau traitement d’image d’Aperture. Toutefois, certains ajustements et ajustements appliqués au pinceau ne sont pas disponibles, sauf si la photo sélectionnée utilise le traitement d’image d’Aperture 3. Stratégies de retraitement de photos Lorsque vous commencez à utiliser Aperture 3, toutes vos photos continuent à utiliser le traitement d’image appliqué par les versions précédentes, afin de préserver leur apparence. Chacune de ces photos peut faire l’objet d’un retraitement individuel pour bénéficier du nouveau traitement d’image d’Aperture 3. Vous pouvez bien sûr utiliser la commande « Retraiter les fichiers originaux » du menu Photos pour retraiter l’ensemble des photos, projets, livres, diaporamas, pages et journaux web, albums de la table lumineuse, albums et albums intelligents sélectionnés. Le retraitement d’un grand nombre de photos peut prendre un temps considérable. Il peut donc s’avérer plus simple de retraiter vos photos quand le besoin s’en fait sentir. Si vous possédez des photos classées cinq étoiles, vous aurez peut-être intérêt à commencer par retraiter uniquement ces photos. Retraiter une photo plusieurs fois n’a aucune conséquence. En effet, si une photo utilise déjà le traitement d’image d’Aperture 3, la retraiter n’a aucun effet. Retraitement d’une sélection de photos Vous pouvez choisir de retraiter toutes les photos, seulement les photos avec des ajustements ou uniquement les photos sans aucun ajustement. Vous pouvez également retraiter les photos une par une à l’aide des commandes « Réglage de précision RAW » disponibles dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Pour en savoir plus, consultez la section Retraitement de photos individuelles à la page 83. Pour retraiter une sélection de photos 1 Sélectionnez une photo ou un groupe de photos. 2 Choisissez Photos > Retraiter les fichiers originaux. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez les critères de retraitement appropriés, puis cliquez sur le bouton Retraiter les photos. Chapitre 3 Importation de photos 82 En partant de l’ancien traitement appliqué, les fichiers image sont retraités pour atteindre le traitement d’image d’Aperture 3, selon les critères que vous avez spécifiés. Pour retraiter un projet ou un album Vous pouvez retraiter simultanément toutes les photos d’un projet, d’un livre, d’un diaporama, d’une page web, d’un journal web, d’un album de table lumineuse, d’un album ou d’un album intelligent sélectionné. 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un projet ou un album. 2 Choisissez Photos > Retraiter les fichiers originaux. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez les critères de retraitement appropriés, puis cliquez sur le bouton Retraiter les photos. Toutes les photos du projet ou de l’album sélectionné sont retraitées par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour retraiter toutes les photos de la photothèque Si vous le souhaitez, vous pouvez retraiter simultanément toutes les photos contenues dans la photothèque. Ce processus peut néanmoins prendre un temps considérable pour les photothèques volumineuses. 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément Photos. Élément Photos 2 Choisissez Photos > Retraiter les fichiers originaux. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez les critères de retraitement appropriés, puis cliquez sur le bouton Retraiter les photos. Chapitre 3 Importation de photos 83 Toutes les photos de la photothèque sont retraitées par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Important : Le retraitement de milliers d’images peut durer très longtemps. Prévoyez suffisamment de temps pour qu’Aperture puisse traiter les fichiers image, de préférence pendant les moments où vous n’avez pas besoin d’utiliser le système Aperture pour d’autres tâches. Retraitement de photos individuelles Vous pouvez retraiter des photos une par une en passant par l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Pour retraiter une photo spécifique 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Réglage de précision RAWModifier les effets » dans le menu Ajouter un ajustement. 3 Dans les commandes Réglage de précision RAW, cliquez sur le bouton Retraiter. Remarque : Si le bouton Retraiter n’apparaît pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, la photo déjà été retraitée à l’aide du processus de traitement d’image d’Aperture 3. La photo est retraitée par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. 4 84 Vue d’ensemble du navigateur Après une séance de prise de vues, vous pouvez avoir à examiner des centaines, voire des milliers de photos dans le cadre d’un projet. Aperture vous dote de moyens efficaces pour augmenter votre productivité lorsque vous devez travailler sur un grand nombre de photos. Il s’agit du meilleur environnement pour visualiser, sélectionner et travailler avec des photos. Grâce au navigateur, vous pouvez rapidement retrouver une photo dans un projet, réorganiser et trier des photos, les faire pivoter en orientation portrait ou paysage, créer des copies de travail et supprimer des photos. Lorsque vous sélectionnez un projet, un dossier ou un album dans l’inspecteur de photothèque, les vignettes des photos qu’il contient s’affichent dans le navigateur. Sélectionnez alors ces vignettes pour travailler sur les photos correspondantes. Vous pouvez déplacer et réarranger des photos, les faire pivoter, créer de nouvelles copies de travail ou supprimer des photos d’un projet. Menu local TriChamp de rechercheCurseur de redimensionnement des vignettesBoutons Présentation en grille et Présentation par listeBande d’outils Aperture vous propose plusieurs moyens rapides et efficaces pour sélectionner des photos. Vous pouvez, par exemple, utiliser les touches fléchées pour sélectionner rapidement une ou plusieurs photos à traiter. Vous pouvez également sélectionner des photos en cliquant dessus, en faisant glisser un rectangle de sélection ou en utilisant des raccourcis clavier. Si vous utilisez Aperture avec un trackpad, vous pouvez employer les gestes de balayage pour sélectionner des photos. Pour en savoir plus sur l’utilisation des gestes avec Aperture, consultez la section Utilisation des gestes dans Aperture à la page 618. Utilisation de photos dans le navigateur Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 85 Le navigateur propose trois modes de présentation des photos : par pellicule, en grille et par liste. Lorsque vous sélectionnez la présentation par pellicule, le navigateur affiche une seule rangée de photos que vous pouvez sélectionner et parcourir. Les photos sélectionnées sont ensuite affichées dans le visualiseur. VisualiseurNavigateur en présentation par pellicule Dans la présentation en grille, les photos sont représentées par des vignettes disposées en matrice. Ce mode de présentation convient lorsqu’il est plus aisé d’identifier les photos visuellement et de manipuler les vignettes pour organiser, empiler ou associer vos photos à des mots-clés. La présentation par liste affiche une liste de vos photos comportant les informations relatives au fichier contenant chaque photo. Utilisez la présentation par liste lorsque vous avez besoin de voir ou de trier vos photos en fonction d’informations particulières telles que la date de la photo, la taille du fichier ou le classement. Photos affichées en présentation par liste dans le navigateur La présentation par liste vous permet de voir plus rapidement les informations relatives aux images. En présentation par liste, vous pouvez également trier vos photos en fonction de l’une ou l’autre colonne de catégorie. Cliquez sur l’en-tête d’une colonne pour trier vos photos en fonction de la catégorie correspondante. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 86 Il est possible également de personnaliser les informations affichées avec vos photos. Vous pouvez, par exemple, régler la présentation de manière à ce que soient affichés le nom du fichier, les données IPTC et les données EXIF. Pour modifier les informations affichées dans le navigateur en présentation en grille, par liste ou par pellicule, il suffit de personnaliser les options Métadonnées dans la fenêtre Préférences. Pour en savoir plus, consultez la section Affichage de métadonnées spécifiques avec vos photos à la page 111. Si vous commettez une erreur en modifiant vos images, vous pouvez, dans la plupart des cas, choisir la commande Annuler pour annuler immédiatement votre dernière action. De fait, vous pouvez choisir la commande Annuler plusieurs fois de suite afin d’annuler votre dernière série d’actions. Aperture place les originaux supprimés dans la Corbeille Aperture. Si vous constatez qu’un élément a été supprimé par erreur et que vous n’arrivez pas à le récupérer via la commande Annuler, vous pouvez toujours récupérer l’original dans la Corbeille Aperture tant qu’elle n’a pas été vidée. Navigation et sélection de photos Navigation au sein des photos dans le navigateur Vous pouvez sélectionner une ou plusieurs photos dans le navigateur pour les modifier ou les afficher dans le visualiseur. Aperture indique les photos sélectionnées en les encadrant d’une bordure blanche. Lorsque vous sélectionnez tout un groupe de photos, la photo active, appelée sélection principale, affiche un cadre blanc plus épais que le reste des photos sélectionnées. Toutes les photos sélectionnées présentent une bordure blanche.Une bordure blanche épaisse entoure la sélection principale. Pour parcourir les photos Procédez de l’une des manières suivantes : mm appuyez sur une touche fléchée pour vous déplacer à gauche, à droite, en haut ou en bas ; mm servez-vous de la barre de défilement pour faire défiler toutes les photos dans le navigateur, puis cliquez sur la photo qui vous intéresse. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 87 mm Pour afficher la barre des commandes, choisissez Fenêtre > Afficher la barre des commandes. Dans la barre des commandes, cliquez ensuite sur le bouton « Déplacer la sélection vers la gauche » ou « Déplacer la sélection vers la droite ». Déplacer la sélection vers la gaucheDéplacer la sélection vers la droite Sélection de photos La sélection des photos est une tâche fondamentale dans Aperture. La maîtrise des nombreuses méthodes de sélection proposées par l’application vous aide à accroître votre productivité et les résultats obtenus. Vous pouvez sélectionner des photos à l’aide des méthodes ci-dessous. Tâche Action Sélection d’une seule photo •• Cliquez sur l’image. •• Servez-vous des touches fléchées pour naviguer jusqu’à la photo. Sélection d’une série de photos •• Sélectionnez la première photo, puis choisissez Édition > « Sélectionner jusqu’à la fin » (ou appuyez sur Maj + Fin) afin d’étendre la sélection jusqu’à la dernière photo dans le navigateur. •• Sélectionnez la dernière photo d’une série, puis choisissez Édition > « Sélectionner jusqu’au début » (ou appuyez sur Maj + Début) afin d’étendre la sélection jusqu’à la première photo dans le navigateur. •• Cliquez sur la première photo de la série (série d’images adjacentes), puis cliquez sur la dernière photo voulue tout en maintenant la touche Maj enfoncée. •• Servez-vous des touches fléchées pour sélectionner la première photo, puis appuyez simultanément sur la touche Maj et une touche fléchée pour sélectionner la dernière photo d’une série. •• Faites glisser un rectangle de sélection de façon à sélectionner toutes les photos qui se trouvent dans le périmètre du rectangle. Sélection d’une photo parmi les photos sélectionnées •• Appuyez sur Point-virgule (;) ou sur les touches Commande + Option + Flèche gauche afin de sélectionner la photo précédente dans la sélection. Appuyez sur Apostrophe (’) ou sur les touches Commande + Option + Flèche droite afin de sélectionner la photo suivante dans la sélection. Sélection d’une photo dans une pile •• Appuyez sur la touche Flèche droite ou Flèche gauche. Sélection de photos non contiguës •• Cliquez sur les photos à sélectionner tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Cliquez de nouveau sur ces photos tout en maintenant la touche Commande enfoncée pour les dé sélectionner. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 88 Tâche Action Décalage de la sélection •• Appuyez sur Commande + Flèche gauche ou Commande + Flèche droite pour décaler une sélection d’une photo. Vous pouvez ainsi faire glisser une sélection de trois photos d’une photo vers la gauche ou vers la droite. Sélection de la pile suivante •• Quand une pile est sélectionnée, appuyez sur Option + Page préc. ou Option + Page suiv. Sélection ou définition d’une photo de comparaison •• Sélectionnez la photo, puis appuyez sur Option + O. Désélectionnez la photo de comparaison •• Appuyez simultanément sur les touches Commande + Retour. Sélectionnez une autre photo de comparaison •• Sélectionnez votre nouvelle photo de comparaison, puis appuyez sur Retour. Sélectionnez toutes les photos du navigateur •• Choisissez Édition > Tout sélectionner (ou appuyez sur Commande + A). Sélectionnez la photo principale seule (en désélectionnant toutes les autres) •• Choisissez Édition > Réduire la sélection (ou appuyez sur Maj + E). Désélectionnez toutes les photos du navigateur •• Choisissez Édition > Tout désélectionner (ou appuyez sur Commande + Maj + A). •• Cliquez sur l’arrière-plan gris du navigateur. Navigation au sein des photos en mode Aperçu rapide Lorsque vous travaillez avec des photos dans le navigateur et le visualiseur, vous pouvez configurer Aperture de façon à afficher des représentations JPEG de photos appelées des aperçus. Parce que la taille du fichier d’aperçu est inférieure à celle de la photo originale, Aperture peut afficher la photo plus rapidement. Par exemple, les vignettes présentes dans le navigateur sont des aperçus de l’original réduits à la taille d’une vignette. De même, si vous sélectionnez une photo dans le visualiseur, Aperture affiche d’abord un aperçu de cette photo tout en lisant l’original plus volumineux sur le disque. L’intégralité de l’orignal n’est affichée qu’une fois l’image décodée. Ce processus consistant à afficher d’abord les aperçus, puis les originaux peut être quasi instantané ou, selon la taille de vos originaux, retarder légèrement l’affichage final. Pour en savoir plus sur la création et l’utilisation d’aperçus, consultez la section Vue d’ensemble de l’aperçu des images à la page 126. Pour accélérer l’accès aux photos et leur affichage, vous pouvez activer le mode d’aperçu rapide. Dans ce mode, Aperture affiche seulement les aperçus des photos, sans lire les originaux plus volumineux. L’activation du mode Aperçu rapide permet donc de passer rapidement d’une photo à l’autre et de sélectionner des photos. Vous pouvez, par exemple, utiliser le mode Aperçu rapide pour sélectionner et empiler rapidement des photos, leur ajouter des mots-clés ou modifier des métadonnées. Lorsque vous utilisez le mode d’aperçu rapide, certaines fonctionnalités ne sont plus disponibles, comme les ajustements de photos. Ces outils et fonctionnalités indisponibles sont alors estompés. Selon la tâche à réaliser, le mode Aperçu rapide peut s’avérer un excellent moyen d’accéder rapidement aux photos. Pour activer le mode d’aperçu rapide Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Aperçu rapide (ou appuyez sur la touche P) ; Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 89 mm cliquez sur le bouton Aperçu rapide dans la bande d’outils. Le bouton Aperçu rapide dans la bande d’outils devient jaune et la bordure qui entoure la sélection de photos dans le navigateur passe du blanc au jaune. Utilisation de présentations Navigateur Utilisation des photos en présentation par pellicule La présentation par pellicule est le mode d’affichage par défaut du navigateur. Cette présentation peut être utilisée conjointement avec le visualiseur, afin de faire défiler rapidement des photos, d’effectuer des modifications et de comparer des photos. Vous pouvez notamment sélectionner plusieurs photos d’une rangée, les regrouper dans une pile, les classer et les comparer dans le visualiseur. Vous pouvez aussi utiliser les touches Flèche droite et Flèche gauche pour passer rapidement d’une photo à l’autre, ainsi que la barre de défilement et la commande de déplacement pour parcourir rapidement les photos. Pour redimensionner les vignettes dans la pellicule, faites glisser la partie supérieure de cette dernière pour agrandir sa zone. Visualiseur Navigateur en présentation par pellicule Pour activer la présentation par pellicule Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Navigateur > Pellicule (ou appuyez sur Contrôle + F) ; mm cliquez sur le bouton Présentation par pellicule du navigateur. Remarque : le mode Scinder la vue doit être activé dans la fenêtre principale afin de pouvoir accéder à la pellicule dans le navigateur. Si la fenêtre principale est en mode Navigateur, le bouton Présentation par pellicule n’est pas affiché. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 90 Pour faire défiler en continu les photos en présentation par pellicule mm Appuyez sur J pour faire défiler vers la gauche, sur K pour arrêter le déplacement ou sur L pour faire défiler vers la droite. Remarque : l’appui répété sur J ou L accroît la vitesse de défilement. Utilisation des photos en présentation en grille La présentation en grille affiche les photos de la sélection effectuée dans l’inspecteur de photothèque sous la forme d’une grille de vignettes dans le navigateur. Utilisez cette présentation lorsque vous souhaitez examiner rapidement un grand nombre de vignettes. Si vous réglez la fenêtre principale d’Aperture de façon à afficher uniquement le navigateur, vous bénéficiez d’un espace maximal pour passer en revue les vignettes. Vous avez la possibilité de modifier la taille des vignettes afin de pouvoir les sélectionner et les manipuler plus facilement. Si vous avez sélectionné de nombreuses photos dans l’inspecteur de photothèque, vous pouvez également utiliser la commande de déplacement ou la barre de défilement pour parcourir toutes les photos. Pour en savoir plus sur la configuration de la fenêtre principale d’Aperture afin d’afficher uniquement le navigateur, consultez la section Choix d’une présentation d’espace de travail à la page 93. Commande de déplacement Barre de défilement Curseur de redimensionnement des vignettes Pour activer la présentation en grille Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Navigateur > Grille (ou appuyez sur Contrôle + G) ; mm cliquez sur le bouton Présentation en grille du navigateur. Pour régler la taille des vignettes mm Faites glisser le curseur de redimensionnement des vignettes pour augmenter ou réduire la taille de toutes les vignettes. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 91 Pour faire défiler en continu les photos en présentation en grille mm Appuyez sur J pour faire défiler vers la gauche, sur K pour arrêter le déplacement ou sur L pour faire défiler vers la droite. Remarque : l’appui répété sur J ou L accroît la vitesse de défilement. Pour éclaircir ou assombrir l’arrière-plan du navigateur Selon vos préférences de travail, vous pouvez, si vous le souhaitez, éclaircir ou assombrir l’arrièreplan sur lequel sont affichées les vignettes dans le navigateur. Plus l’arrière-plan est sombre, moins il influe sur les couleurs de vos photos. Lorsque vous appliquez des ajustements de couleur à vos photos, il est recommandé d’utiliser un arrière-plan sombre. Vous avez la possibilité de faire passer l’arrière-plan du gris au noir ou du gris au blanc en passant par de nombreuses nuances intermédiaires de gris. 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + Virgule (,). 2 Dans la fenêtre Préférences, cliquez sur Apparence et faites glisser le curseur « Luminosité de l’arrière-plan (navigateur) » pour éclaircir ou assombrir l’arrière-plan, puis fermez la fenêtre. Utilisation des photos en présentation par liste Au lieu d’afficher des vignettes, la présentation par liste représente les photos par un nom, une icône et un certain nombre d’informations, telles que le classement, les dimensions de l’image, la taille du fichier et la date de prise de vue. Pour activer la présentation par liste Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Navigateur > Liste (ou appuyez sur Contrôle + L) , mm cliquez sur le bouton Présentation par liste du navigateur. Pour définir les informations qui doivent être affichées en présentation par liste 1 Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; 2 Dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur », choisissez une option d’affichage par liste dans le menu local Présentation. Triangle d’affichage Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 92 3 Dans la colonne Champs de métadonnées, cliquez sur les triangles d’affichage en regard des principaux groupes de métadonnées pour faire apparaître les options correspondantes. 4 Indiquez le type de métadonnées à afficher en présentation par liste en cochant les cases en regard de chaque type de votre choix. Désélectionnez les cases des éléments de métadonnées à supprimer de l’affichage. Chaque élément de métadonnées sélectionné dans la colonne Champs de métadonnées de la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » apparaît sous la forme d’une colonne en présentation par liste. 5 Si nécessaire, réorganisez l’ordre d’affichage des colonnes de métadonnées en faisant glisser les éléments de métadonnées vers le haut ou le bas de la colonne Ordre d’affichage. L’ordre des métadonnées sélectionnées du haut vers le bas de la colonne Ordre d’affichage correspond à l’ordre de gauche à droite des colonnes dans le navigateur en présentation par liste. Si vous déplacez un élément vers le haut de la colonne Ordre d’affichage, la colonne de métadonnées correspondante en présentation par liste est décalée vers la gauche. « Badges » est déplacé et apparaîtra après « Mots-clés ». 6 Une fois que vous êtes satisfait de vos sélections de métadonnées et de l’ordre dans lequel elles apparaissent en présentation par liste, cliquez sur OK. Pour réorganiser les colonnes de métadonnées en présentation par liste Vous pouvez réorganiser les colonnes de métadonnées pour conserver les informations les plus importantes à portée de vue. mm Sélectionnez l’en-tête d’une colonne, puis faites glisser cette colonne vers une nouvelle position. Colonne Date en cours de déplacement. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 93 Pour trier les photos en fonction d’une catégorie en présentation par liste Le grand avantage de la présentation par liste, c’est que vous pouvez rapidement trier les photos en fonction d’une catégorie d’information. Lorsque vous cliquez sur un en-tête de colonne en présentation par liste, Aperture trie les photos en fonction de cette catégorie. Cela vous permet, par exemple, de trier vos photos par date. mm Cliquez sur l’en-tête de la colonne correspondant à la catégorie voulue dans le navigateur. Photos en présentation par liste triées par date Pour agrandir les icônes en présentation par liste Lorsque vous travaillez en présentation par liste, il est parfois difficile de déterminer le contenu d’une photo à partir des seules informations descriptives. Pour avoir une meilleure idée de la photo concernée, il est possible d’agrandir l’icône affichée en présentation par liste. mm Faites glisser le curseur de redimensionnement des vignettes pour augmenter ou réduire la taille de toutes les icônes. Pour renommer la copie de travail d’une photo en présentation par liste Vous pouvez facilement renommer les fichiers après leur importation. Lorsque vous renommez un fichier, la modification du nom concerne la copie de travail et non l’original. Le nom du fichier d’origine n’est pas modifié. mm Sélectionnez une photo, double-cliquez sur le nom de la copie de travail, puis modifiez-le. Choix d’une présentation d’espace de travail Vous pouvez très facilement modifier la mise en page de la fenêtre principale d’Aperture pour l’adapter à vos préférences en termes d’espace de travail et de flux de production. Vous avez ainsi le choix d’étendre le navigateur pour qu’il remplisse la fenêtre principale, de l’utiliser en association avec le visualiseur ou de travailler avec le visualiseur ouvert seulement. Lorsque vous travaillez avec le navigateur et le visualiseur, vous avez la possibilité de repositionner le navigateur à l’écran. Vous pouvez par exemple faire pivoter le navigateur sur le côté. Vous pouvez également permuter la position du visualiseur et du navigateur. Pour travailler avec le navigateur remplissant la fenêtre principale Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Navigateur ; mm cliquez sur le bouton Navigateur dans la barre d’outils. Pour travailler avec le navigateur et le visualiseur dans la fenêtre principale Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Scinder la vue ; mm cliquez sur le bouton Scinder la vue dans la barre d’outils. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 94 Pour ne travailler qu’avec le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Visualiseur ; mm cliquez sur le bouton Visualiseur dans la barre d’outils. Conseil : Pour changer rapidement de présentation de l’espace de travail, appuyez de manière répétée sur la touche V jusqu’à ce que la présentation souhaitée apparaisse. Pour faire pivoter la position du navigateur mm Choisissez Présentation > Navigateur > Faire pivoter la position (ou appuyez sur Maj + W). Pour permuter la position du navigateur et du visualiseur mm Choisissez Présentation > Navigateur > Permuter la position (ou appuyez sur Option + W). Travail avec plusieurs navigateurs ouverts Vous pouvez travailler avec deux éléments ouverts simultanément dans l’inspecteur de photothèque, en divisant le navigateur en deux sous-fenêtres séparées, une pour chaque élément. Onglet Projet Lorsque vous sélectionnez un élément dans l’inspecteur de photothèque, puis que vous cliquez sur un deuxième élément tout en appuyant sur la touche Option, Aperture divise le navigateur en deux sous-fenêtres et affiche les vignettes des deux éléments. Vous pouvez sélectionner des photos dans l’une ou l’autre sous-fenêtre. Elles apparaissent alors dans le visualiseur. Vous pouvez également régler des options d’affichage différentes pour chacune des deux sous-fenêtres. Une sous-fenêtre peut par exemple afficher les photos en présentation en grille et l’autre en présentation par liste. Le travail avec plusieurs sous-fenêtres du navigateur ouvertes en même temps facilite la copie et le transfert d’un élément de l’inspecteur de photothèque vers un autre. Vous avez également la possibilité d’ouvrir plusieurs éléments dans l’inspecteur de photothèque et d’afficher leur contenu dans un seul navigateur. Pour en savoir plus sur l’ouverture et la fermeture de plusieurs projets, consultez la section Ouverture et fermeture d’éléments dans l’inspecteur de photothèque à la page 37. Examen de photos à la loupe Vue d’ensemble de la loupe Aperture inclut un outil Loupe (aussi appelé la loupe centrée) qui est principalement conçue pour vérifier la mise au point et les détails des vignettes dans le navigateur. L’utilisation de la loupe vous permet de gagner du temps car elle vous évite d’avoir à ouvrir la photo dans le visualiseur, à l’agrandir pour en vérifier les détails, puis à revenir à la navigation des vignettes dans le navigateur. Pour en savoir plus sur l’utilisation du visualiseur pour agrandir les images, consultez la section Affichage des photos en pleine résolution à la page 118. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 95 Vous pouvez positionner la loupe sur une partie de la photo que vous voulez agrandir. Vous pouvez également positionner la loupe en dehors de la photo, sur le côté, et obtenir un agrandissement de la photo à l’endroit où se trouve le pointeur. Vous obtenez ainsi un agrandissement de certaines parties de la photo à mesure que vous déplacez le pointeur. Outre le contrôle de la mise au point d’une photo, la loupe est très utile pour effectuer rapidement quelques vérifications, telles que la présence de poussière sur le capteur, de défauts, de traces de doigt sur les photos obtenues par numérisation ou d’autres problèmes. Vous pouvez vous servir de la loupe sur n’importe quelle photo ou vignette de la photothèque Aperture. Aperture met également à votre disposition une autre version de la loupe. Pour en savoir plus sur l’utilisation de cette autre loupe, consultez la section Utilisation de la loupe alternative à la page 98. Pour afficher la loupe Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Afficher la loupe ou appuyez sur la touche Accent grave (`) ; mm cliquez sur le bouton Loupe dans la barre d’outils. La loupe apparaît. Menu local LoupeLoupe Pour masquer la loupe Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Masquer la loupe ou appuyez sur la touche Accent grave (`) ; mm cliquez sur le bouton Loupe dans la barre d’outils. Déplacement de la loupe Vous pouvez déplacer la loupe en la faisant glisser vers d’autres parties de la photo. Pour déplacer la loupe Procédez de l’une des manières suivantes : mm faites glisser la poignée de la loupe ; mm faites glisser le pointeur à l’intérieur de la loupe. Un cercle apparaît pour signaler la zone cible à grossir. mm Cliquez à un emplacement spécifique d’une photo tout en maintenant la touche Accent grave (`) enfoncée. La loupe est décalée vers la partie de la photo où vous avez cliqué. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 96 Utilisation du pointeur pour agrandir certaines parties d’une photo Il n’est pas nécessaire de placer la loupe directement sur la portion à agrandir. Elle peut demeurer immobile à l’écran et agrandir les parties de la photo sur lesquelles se trouve le pointeur. L’utilisation du pointeur pour agrandir la photo est très pratique lorsque vous souhaitez éviter que la loupe recouvre la zone de la photo à grossir. Position du pointeurMenu local LoupeLa loupe affiche une présentation agrandie de la partie de la photo à l’emplacement du pointeur. Pour agrandir certaines parties d’une photo à l’aide du pointeur mm Dans le menu local Loupe, choisissez « Mise au point sur le curseur ». Choisissez « Mise au point sur le curseur » dans le menu local. Pour désactiver cette fonctionnalité, choisissez à nouveau « Mise au point sur la loupe » dans le menu local Loupe. Modification de la taille et du grossissement de la loupe Vous avez la possibilité de modifier la taille de la loupe, ainsi que d’accroître ou réduire son niveau de grossissement. Pour augmenter la taille de la loupe Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Options de loupe > Augmenter le diamètre ou appuyez sur Maj + Option + Plus (+) ; mm tirez vers l’extérieur la grille située de la poignée de la loupe. Pour réduire la taille de la loupe Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Options de loupe > Diminuer le diamètre ou appuyez sur Maj + Option + trait de soulignement (_) ; mm poussez vers l’intérieur la grille située de la poignée de la loupe. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 97 Pour modifier le grossissement de la loupe par niveaux prédéfinis mm Choisissez un niveau de grossissement dans le menu local Loupe. Choisissez un niveau d’agrandissement ici. Pour modifier le grossissement de la loupe par incréments mm Pour augmenter le grossissement de la loupe : choisissez Présentation > Options de loupe > Agrandir davantage ou appuyez sur Commande + Maj + Plus (+). Appuyez plusieurs fois sur cette combinaison de touches pour continuer à augmenter le grossissement de la loupe. mm Pour réduire le grossissement de la loupe : choisissez Présentation > Options de loupe > Réduire davantage ou appuyez sur Commande + Maj + Tiret bas (_). Appuyez plusieurs fois sur cette combinaison de touches pour continuer à réduire le grossissement de la loupe. mm Pour créer des modifications plus douces du grossissement : utilisez le geste de défilement. Affichage d’une grille de pixels et des valeurs de couleur Il est possible de régler la loupe pour qu’elle affiche la photo sous la forme d’une grille, c’est-à-dire qu’elle montre les pixels qui composent cette photo, afin que vous puissiez voir la valeur de chaque pixel en utilisant un facteur de grossissement élevé (400 pour cent ou plus). Vous pouvez aussi régler la loupe pour qu’elle affiche les valeurs de couleur de la photo (valeurs RVB (%), RVB (8 bits), Lab, CMJN, HSB ou HSL choisies pour le colorimètre). Loupe configurée pour afficher une grille de pixels et des valeurs de couleur Pour régler la loupe afin qu’elle affiche une grille de pixels 1 Réglez le grossissement de la loupe sur 400 % ou plus. Pour en savoir plus sur le réglage de grossissement de la loupe, consultez la section Modification de la taille et du grossissement de la loupe à la page 96. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Présentation > Options de loupe > « Afficher la grille de pixels dans la loupe » ; •• dans le menu local Loupe, choisissez Grille de pixels. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 98 Pour désactiver cette fonctionnalité, choisissez à nouveau cet élément de menu. Pour activer l’affichage des valeurs de couleur dans la loupe Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Options de loupe > Afficher les valeurs de couleur dans la loupe ou appuyez sur les touches Maj + Option + Tilde (~) ; mm dans le menu local Loupe, choisissez Valeurs de couleur. Pour désactiver cette fonctionnalité, choisissez à nouveau cet élément de menu. Pour changer l’option des valeurs de couleur mm Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez une option pour les valeurs de couleur dans le menu local Action d’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Pour en savoir plus sur les valeurs de couleur, consultez la section Utilisation du colorimètre et affichage des informations de l’appareil photo à la page 311. Utilisation de la loupe alternative Il existe une autre loupe dont vous pouvez vous servir pour examiner certaines parties d’une photo. Pour ce faire, placez le petit cercle de cette loupe alternative sur la partie de la photo qui vous intéresse ; un agrandissement de cette partie est alors affichée dans le grand cercle. Selon les détails de la photo, vous pouvez aussi modifier la taille de la loupe alternative et accroître ou réduire son niveau de grossissement. La loupe est utile pour vérifier la présence de grains de poussière, de défauts, d’empreintes digitales ou autres problèmes. Cette loupe alternative peut être utilisée sur toute photo ou vignette de la photothèque Aperture. L’autre loupe affiche une présentation avancée de tout ce qui se trouve au-dessous. Pour afficher la loupe alternative 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Présentation > Afficher la loupe ou appuyez sur la touche Accent grave (`) ; •• cliquez sur le bouton Loupe dans la barre d’outils. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 99 2 Choisissez Présentation > Options de la loupe > « Utiliser la loupe centrée » pour désactiver l’affichage de la loupe habituelle. La coche située en regard de l’option de menu « Utiliser la loupe centrée » disparaît. Pour réduire la taille de la loupe alternative mm Choisissez Présentation > Options de loupe > Diminuer le diamètre ou appuyez sur Maj + Option + trait de soulignement (_). Pour augmenter la taille de la loupe alternative mm Choisissez Présentation > Options de loupe > Augmenter le diamètre ou appuyez sur Maj + Option + signe plus (+). Pour accroître le grossissement de la loupe alternative mm Appuyez sur Commande + Maj + signe plus (+). Appuyez plusieurs fois sur cette combinaison de touches pour continuer à augmenter le grossissement de la loupe. Pour diminuer le grossissement de la loupe alternative mm Appuyez sur Commande + Maj + trait de soulignement (_). Appuyez plusieurs fois sur cette combinaison de touches pour continuer à réduire le grossissement de la loupe. Recherche de photos dans le navigateur Lorsque vous disposez de plus de photos que le navigateur ne peut en afficher simultanément, le champ de recherche vous permet de localiser les photos non visibles. Saisissez votre critère de recherche dans ce champ, afin qu’Aperture retrouve la ou les photos correspondantes et masque toutes les autres. Bouton de la palette de filtreChamp de recherche Si vous recherchez des photos dans le navigateur, sachez que votre recherche est limitée à la sélection effectuée dans l’inspecteur de photothèque. Si vous avez pris, par exemple, plusieurs centaines de photos dans le cadre d’un mariage et que vous souhaitez consulter uniquement les photos associées au mot-clé Mariée, vous devez sélectionner votre projet de mariage dans l’inspecteur de photothèque, puis saisir Mariée dans le champ de recherche du navigateur pour afficher uniquement les photos de la mariée et masquer toutes les autres. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 100 Lorsque vous parcourez le contenu d’albums (y compris d’albums intelligents) dans le navigateur, il est possible que vous ne puissiez pas voir les photos dont le classement correspond à « rejetée », ce qui est dû au fait que le navigateur est réglé pour n’afficher que les photos « non classées ou mieux ». Pour afficher les photos rejetées, vous devez régler le navigateur de façon à afficher toutes les photos. Éléments dans le menu local du champ de recherche Vous pouvez également filtrer les photos affichées dans le navigateur selon d’autres critères que leur classement. Vous pouvez, par exemple, filtrer les photos selon qu’elles ont été signalées ou qu’une étiquette de couleur leur a été appliquée. Important : Les critères de recherche définis dans le navigateur Aperture ne filtrent que les photos présentes dans Aperture. Si vous ouvrez votre photothèque Aperture dans iPhoto, toutes les photos sont affichées. Pour rechercher une photo dans le navigateur mm Saisissez un texte associé à cette photo dans le champ de recherche du navigateur. Pour afficher de nouveau toutes vos photos mm Cliquez sur le bouton Réinitialiser (signalé par un X) dans le champ de recherche ou bien supprimez le texte qui s’y trouve. Important : Certains raccourcis clavier permettent de lancer rapidement une recherche pour afficher les photos présentant un classement donné ou associées à des mots-clés particuliers. Au cours de votre travail, il peut arriver que vous activiez accidentellement l’un de ces raccourcis clavier et que le nombre de photos affichées change de façon inattendue ou même que toutes les photos disparaissent. Dans ce cas, vous pouvez rapidement afficher vos photos en cliquant sur le bouton Réinitialiser du champ de recherche, afin de réinitialiser les critères de recherche utilisés dans la palette de filtre. Pour régler le navigateur en vue d’afficher toutes les photos 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément. 2 Dans le navigateur, choisissez Tout afficher dans le menu local du champ de recherche. Toutes les photos, y compris les photos rejetées, sont alors affichées dans le navigateur et la mention Tout afficher apparaît dans le champ de recherche du navigateur. Pour régler le navigateur en vue d’afficher uniquement les photos rejetées 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément. 2 Dans le navigateur, choisissez Rejetée(s) dans le menu local du champ de recherche. Seules les photos dont le classement correspond à « rejetée » sont affichées dans le navigateur et un X apparaît dans le champ de recherche du navigateur. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 101 Pour régler le navigateur en vue d’afficher uniquement les photos signalées 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément. 2 Dans le navigateur, choisissez Signalées dans le menu local du champ de recherche. Pour régler le navigateur en vue d’afficher les photos d’une étiquette de couleur spécifique 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément. 2 Dans le navigateur, choisissez une étiquette de couleur dans le menu local du champ de recherche. Réorganisation et tri des photos dans le navigateur Alors que vous travaillez sur vos photos dans le navigateur, vous pouvez les déplacer, les réorganiser et les regrouper comme bon vous semble. Vous pouvez, par exemple, regrouper toutes les photos d’un épisode particulier d’un projet de mariage, le découpage du gâteau par exemple, pour trier plus facilement les meilleurs clichés et les ajuster de façon cohérente. Vous pouvez faire glisser les photos pour les déplacer dans le navigateur. Lorsque vous faites glisser des photos vers un nouvel emplacement, vous organisez vos photos de façon personnalisée et le menu local Tri affiche l’option Manuel. Aperture enregistre l’ordre de vos photos afin que vous puissiez retrouver cet ordre chaque fois que vous choisissez Manuel dans le menu local Tri. Vous pouvez modifier l’ordre d’affichage des photos dans le navigateur en fonction de certaines de leurs propriétés, notamment le nom du fichier, la taille du fichier, la date, l’étiquette de couleur, le classement, etc. Ainsi, lorsque vous triez les photos en fonction des noms des fichiers, Aperture classe les photos par ordre alphabétique. Vous pouvez aussi trier les photos par date ou par heure. Utilisez le menu local Tri dans les présentations en grille, par liste et par pellicule pour choisir un ordre de tri. Choisissez la propriété et le sens du tri dans le menu local Tri. Pour réorganiser des photos dans le navigateur mm Faites glisser les photos à réorganiser vers un nouvel emplacement. Lorsque la barre verte apparaît, relâchez le bouton de la souris. Pour restaurer un rangement de photos manuel dans le navigateur mm Choisissez Manuel dans le menu local Tri. Aperture mémorise votre dernier rangement personnalisé et le restitue. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 102 Pour changer l’ordre d’affichage des photos dans le navigateur mm Choisissez une option de tri dans le menu local Tri. Vous pouvez également choisir Croissant ou Décroissant pour préciser un ordre de tri croissant ou décroissant. Rotation des photos Lors de l’importation de photos dans un projet, certaines présentent parfois une orientation incorrecte, ce qui vous oblige à les faire pivoter. La bande d’outils comporte à cet effet un outil de rotation qui vous permet de faire pivoter les photos sélectionnées dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Vous pouvez faire pivoter des photos individuellement ou sélectionner un groupe de photos, puis les faire pivoter toutes en même temps. La sélection et la rotation des photos peuvent être encore plus rapide si vous utilisez les raccourcis clavier. Pour faire pivoter des photos individuellement Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez la photo à faire pivoter, puis Photos > « Faire pivoter vers la gauche » (ou appuyez sur les touches Commande + Crochet ouvrant ([)) ou Photos > « Faire pivoter vers la droite » (ou appuyez sur les touches Commande + Crochet fermant (])) ; mm sélectionnez l’outil de rotation dans la bande d’outils, puis cliquez sur une photo à faire pivoter dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. mm Sélectionnez l’outil de rotation dans la bande d’outils, puis cliquez sur une photo à faire pivoter dans le sens des aiguilles d’une montre tout en maintenant la touche Option enfoncée. Pour faire pivoter un groupes de photos sélectionnées Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez un groupe de photos, puis Photos > Faire pivoter vers la gauche (ou appuyez sur les touches Commande +Crochet ouvrant ([)) ou Photos > Faire pivoter vers la droite (ou appuyez sur les touches Commande + Crochet fermant (])) ; mm sélectionnez un groupe de photos, puis cliquez sur l’outil de rotation dans la bande d’outils. Conseil : Pour faire pivoter les photos vers la droite, maintenez la touche Option enfoncée tout en cliquant sur les photos avec l’outil de rotation. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 103 Création de copies de travail d’une photo De temps en temps, vous pouvez être amené à créer une deuxième copie de travail d’une photo. Vous pouvez, par exemple, souhaiter créer une autre copie de travail d’une photo, afin de lui appliquer des réglages d’exposition ou des ajustements différents, voire de modifier cette copie en vue d’un usage spécifique, tel que sa publication sur une page web ou dans un livre. Lorsque vous décidez de créer une nouvelle copie de travail, vous avez le choix entre dupliquer l’image originale ou la copie de travail sélectionnée avec ses éventuelles modifications. Si vous avez déjà appliqué une série d’ajustements à une photo et que vous souhaitez repartir de la photo originale pour procéder à d’autres ajustements, dupliquez l’original pour travailler sur une photo non retouchée. Si vous prévoyez, au contraire, d’utiliser les mêmes ajustements sur plusieurs copies de travail, vous pouvez procéder d’abord à ces ajustements, puis dupliquer la copie de travail avec les ajustements appliqués. Pour créer une copie de travail à partir d’un original 1 Sélectionnez la photo à dupliquer. 2 Choisissez Photos > « Nouvelle copie de travail à partir de l’original » (ou appuyez sur Option + G). Pour dupliquer la copie de travail sélectionnée d’une photo 1 Sélectionnez la photo à dupliquer. 2 Choisissez Photos > Dupliquer la copie de travail (ou appuyez sur Option + V). Suppression de photos dans le navigateur Vous pouvez, si nécessaire, supprimer des copies de travail et même des originaux. Lorsque vous supprimez des photos, vous pouvez : •• supprimer une copie de travail de la photo à partir d’un album, en laissant toutes les autres copies de travail à leur emplacement d’origine dans la photothèque ; •• supprimer des copies de travail dans une pile ; •• supprimer les originaux. Pour supprimer une copie de travail d’un album mm Sélectionnez la copie de travail, puis choisissez Photos > Supprimer de l’album (ou appuyez sur la touche Supprimer). Pour supprimer une copie de travail d’une pile (constituée à partir du même original) 1 Ouvrez la pile, puis sélectionnez la copie de travail à supprimer. 2 Choisissez Fichier > Supprimer la copie de travail (ou appuyez sur Commande + Supprimer). La copie de travail supprimée est placée dans la Corbeille Aperture. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Pour supprimer un original Lorsqu’une photo est représentée dans le navigateur par une seule copie de travail, vous pouvez sélectionner cette copie et la supprimer. L’original correspondant est également supprimé. 1 Sélectionnez une copie de travail. 2 Choisissez Fichier > Supprimer la copie de travail (ou appuyez sur Commande + Supprimer). Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 104 L’original et toutes ses copies de travail sont placés dans la Corbeille Aperture. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Pour supprimer une pile de copies de travail et son original Vous pouvez sélectionner une pile contenant diverses copies de travail d’une photo et supprimer toutes les copies de travail de la pile, ainsi que l’original. 1 Sélectionnez la pile à supprimer. 2 Choisissez Fichier > « Supprimer l’image originale et toutes les copies de travail ». L’original et toutes ses copies de travail sont placés dans la Corbeille Aperture. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Pour récupérer une photo supprimée Si vous supprimez une photo par erreur et que vous n’arrivez pas à la récupérer à l’aide de la commande Annuler, vous pouvez peut-être la récupérer dans la Corbeille Aperture. 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Corbeille. Toutes les photos placées dans la Corbeille Aperture apparaissent dans le navigateur. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• faites glisser la photo que vous avez accidentellement supprimée vers son projet d’origine ; •• cliquez sur la photo accidentellement supprimée en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Remettre dans le sous-menu. Si vous avez déjà vidé la Corbeille Aperture, vous pouvez peut-être récupérer la photo dans la Corbeille du Finder. Si vous avez déjà vidé la Corbeille du Finder, mais que vous avez sauvegardé votre photothèque avant d’avoir supprimé la photo, vous pouvez peut-être récupérer le projet contenant la photo supprimée depuis la banque. Toutefois, si vous avez mis à jour votre banque après avoir vidé la Corbeille Aperture, cette banque ne contient plus votre photo. Glisser-déposer de photos dans différents projets et albums Vous pouvez faire glisser des photos pour les déposer dans d’autres projets ou albums. Aperture déplace ou copie la photo vers le nouvel emplacement en fonction de l’endroit où vous effectuez cette opération. En règle générale, lorsque vous faites glisser une photo vers un autre projet, Aperture déplace la photo dans le nouveau projet. En revanche, lorsque vous faites glisser une photo vers un autre album, Aperture crée une copie de travail de cette photo, puis la place dans le nouvel album. Il est possible de copier une photo dans n’importe quel album du même projet ou dans des albums de différents projets. L’album de destination peut être de type standard, livre, table lumineuse, diaporama, page web ou journal web. Pour copier une photo dans un autre album mm Faites glisser la photo vers un autre album dans l’inspecteur de photothèque. Pour déplacer une photo vers un autre projet mm Faites glisser la photo vers un autre projet dans l’inspecteur de photothèque. Pour copier une photo dans un autre projet mm Faites glisser la photo vers un autre projet tout en maintenant la touche Option enfoncée dans l’inspecteur de photothèque. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 105 Vous pouvez également extraire des photos d’un album intelligent en les faisant glisser. Si vous faites glisser une photo d’un album intelligent dans un autre album, la copie de travail est copiée dans le nouvel emplacement. Si vous faites glisser une photo vers un autre projet ne contenant pas l’album intelligent, Aperture déplace la photo vers le projet de destination. Tous les liens existant entre le fichier original et toutes ses copies de travail dans d’autres albums sont maintenus. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Attribution de nouveaux noms aux fichiers originaux Il peut parfois s’avérer judicieux de renommer les originaux de vos photos, afin qu’ils correspondent aux noms que vous avez attribués aux copies de travail de ces photos dans Aperture. Même si Aperture effectue le suivi des originaux sans tenir compte du nom qu’ils portent, le fait que les noms des fichiers de vos images soient les mêmes à l’intérieur et à l’extérieur d’Aperture présente souvent une certaine utilité, surtout lorsque vos originaux sont des originaux référencés. Pour en savoir plus sur l’utilisation d’images référencées, consultez la section Vue d’ensemble des images référencées à la page 105. Pour renommer les originaux 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo ou un groupe de photos. 2 Choisissez Métadonnées > Changement groupé (ou appuyez sur Commande + Maj + B). 3 Dans la zone de dialogue Changement groupé, choisissez une convention d’attribution de nom dans le menu local « Format du nom de la copie » afin d’indiquer la règle à suivre pour nommer les originaux. Choisissez par exemple « Nom de la copie de travail » dans le menu local « Format du nom de la copie » pour que les noms de vos fichiers originaux soient modifiés en vue de correspondre aux noms des copies de travail associées dans Aperture. Si vous avez choisi un format de nom personnalisé, saisissez le nom de votre choix dans le champ Nom personnalisé. Pour en savoir plus sur les conventions d’attribution de noms pour les fichiers, consultez la section Attribution automatique de noms aux photos importées à la page 65. 4 Cochez la case « Appliquer aux fichiers originaux », puis cliquez sur OK. Les fichiers originaux correspondant aux photos sélectionnées sont renommés. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la zone de dialogue Changement groupé, consultez la section Modification des métadonnées de plusieurs images à la fois à la page 208. Utilisation d’images référencées Vue d’ensemble des images référencées Les originaux des photos que vous importez en tant qu’images référencées sont parfois stockés dans différents emplacements sur vos divers périphériques de stockage, plutôt que dans le seul emplacement où se trouve le fichier de votre photothèque Aperture principale. Vous aurez parfois besoin de déterminer quelles photos sont des images référencées afin de pouvoir les localiser facilement dans le Finder. Aperture vous propose de nombreuses méthodes pour identifier, rechercher et déplacer des images référencées. Vous pouvez copier, déplacer et supprimer des images référencées dans vos projets Aperture en suivant les mêmes procédures que pour les copies de travail Aperture et les originaux. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 106 Lorsque vous copiez une copie de travail d’une image référencée dans Aperture, une nouvelle copie de travail est créée et identifiée dans la photothèque Aperture. Aucun nouveau fichier n’est enregistré sur le disque dur à l’emplacement de l’original de l’image référencée. Lorsque vous déplacez une image référencée d’un projet à l’autre dans votre système Aperture, l’original référencé correspondant reste à son emplacement d’origine sur votre disque dur. Lorsque vous supprimez un original référencé d’Aperture, vous pouvez indiquer si vous souhaitez que la copie de travail de la photo soit placée dans la Corbeille Aperture. Si vous videz la Corbeille Aperture, le lien vers le fichier original est supprimé, mais le fichier original reste à son emplacement actuel dans le Finder. Identification des images référencées Après avoir importé des images référencées, vous pouvez les identifier dans le navigateur en activant les incrustations des badges des images référencées. Les images référencées s’affichent avec des badges indiquant si leurs originaux sont disponibles (en ligne) ou introuvables (hors ligne). Ces badges superposés indiquent que les photos sont des images référencées.Ce badge superposé indique que la photo est une image référencée hors ligne. Pour activer les incrustations des badges des images référencées 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + Virgule (,). 2 Dans la fenêtre Préférences, cliquez sur Apparence, puis cochez la case « Images référencées par un badge ». Vous pouvez sélectionner et manipuler les images référencées en ligne de la même façon que les photos dont les originaux résident dans la photothèque Aperture. Aperture assure le suivi des originaux des images référencées lorsque vous déplacez ou renommez les fichiers dans le Finder, tout en les laissant sur le même disque dur ou volume. Une image référencée apparaît sous forme d’image hors ligne si le disque dur sur lequel se trouve son original a été déconnecté de votre ordinateur. Une image référencée est signalée comme « introuvable » si son original a été supprimé, placé dans la Corbeille du Finder ou déplacé de son emplacement initial sur le disque dur vers un autre disque dur et qu’Aperture ne parvient pas à le localiser. Affichage d’une liste des images référencées Lorsque vous manipulez de nombreuses photos dans le navigateur, il est parfois nécessaire de faire la distinction entre les images dont les originaux résident dans la photothèque Aperture et les images référencées dont les originaux sont situés ailleurs sur vos disques durs. Vous pouvez sélectionner un groupe de photos dans le navigateur, puis demander à Aperture d’afficher la liste des images référencées dans cette sélection, avec les emplacements des originaux correspondants. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 107 Pour afficher la liste des images référencées d’une sélection 1 Dans le navigateur, sélectionnez un groupe de photos. 2 Choisissez Fichier > Localiser les fichiers référencés. La zone de dialogue « Fichiers référencés de la sélection » apparaît. Cette colonne indique les noms des disques durs sur lesquels se trouvent les originaux référencés.Cette colonne indique l’emplacement sur le disque dur des originaux référencés.La photo et les métadonnées spécifiques permettant d’identifier le fichier sont affichées ici.Ces colonnes indiquent combien d’originaux référencés sont présents sur le disque dur et combien sont introuvables. Localisation de l’original d’une image référencée sur un disque dur Vous aurez parfois besoin de trouver rapidement l’original d’une image référencée sur votre disque dur afin de le copier, de le déplacer, de le joindre à un message électronique ou encore de l’utiliser dans une autre application qu’Aperture. Pour ce faire, sélectionnez une photo dans le navigateur et laissez le soin à Aperture d’afficher l’emplacement de l’original correspondant dans le Finder. Pour localiser l’original d’une image référencée dans le Finder 1 Sélectionnez une image référencée dans le navigateur. 2 Choisissez Fichier > Afficher dans le Finder. Une fenêtre du Finder apparaît. Elle indique l’original de l’image référencée sélectionnée. Remarque : Si vous ouvrez l’original d’une image référencée dans une autre application à partir du Finder, vous ne visualisez pas les modifications et les ajustements que vous avez apportés à cette image dans Aperture. Vos modifications apparaissent dans les copies de travail stockées dans la photothèque Aperture, alors que l’original de l’image référencée reste intact. Pour voir la photo ajustée, vous devez en exporter une copie de travail. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 108 Reconnexion d’images référencées déconnectées ou manquantes Lorsque l’original d’une image référencée est hors ligne, vous ne pouvez pas effectuer d’ajustements sur cette photo tant que vous n’avez pas reconnecté son original à votre système Aperture. Si vous avez déconnecté un disque dur contenant l’original d’une image référencée, reconnectez-le à votre ordinateur. Aperture le localise automatiquement et reconnecte l’original. Si une photo est déconnectée ou a été modifiée de telle sorte qu’elle n’est plus identifiable en tant qu’original d’une image référencée, vous pouvez toujours la sélectionner et demander à Aperture d’opérer la reconnexion entre la photo et son original. Pour reconnecter une image référencée déconnectée 1 Reconnectez le disque dur contenant l’original de l’image référencée, localisez le fichier ou rendez-le disponible de manière qu’Aperture puisse le reconnecter. 2 Sélectionnez le projet contenant la photo hors ligne à reconnecter ou sélectionnez directement la photo déconnectée dans le navigateur. 3 Choisissez Fichier > Localiser les fichiers référencés. 4 Si nécessaire, cliquez sur le bouton « Afficher options de reconnexion ». Sélectionnez le volume souhaité ici, puis naviguez jusqu’à l’emplacement du fichier sur le disque dur. 5 En haut de la zone de dialogue, sélectionnez le chemin d’accès au fichier de l’original à reconnecter. Une vignette de la photo ainsi que quelques métadonnées d’identification apparaissent. 6 En bas de la zone de dialogue, naviguez jusqu’à l’emplacement de l’original de l’image référencée sur le disque dur, puis sélectionnez-le. Le chemin d’accès au fichier de la photo sélectionnée est affiché en haut de la zone de dialogue. Lorsque vous sélectionnez le fichier, une vignette de la photo, ainsi que des métadonnées apparaissent. Vous pouvez les comparer à la vignette et aux métadonnées se trouvant dans la partie supérieure de la zone de dialogue pour vous assurer d’avoir sélectionné le bon fichier. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 109 7 Cliquez sur Reconnecter pour reconnecter une photo en particulier ou cliquez sur Tout reconnecter pour reconnecter l’ensemble des photos sélectionnées. Déplacement d’originaux référencés Vous pouvez très facilement déplacer les originaux d’images référencées (originaux référencés) vers de nouveaux emplacements sur le même disque dur ou sur d’autres disques. Si vous disposez de plusieurs disques durs, vous pouvez par exemple déplacer les originaux qu’ils contiennent vers des emplacements plus pratiques sur d’autres disques durs. Pour déplacer les originaux d’images référencées vers un nouvel emplacement 1 Dans le navigateur, sélectionnez les images référencées dont vous souhaitez déplacer les originaux. 2 Choisissez Fichier > Déplacer les originaux. 3 Sélectionnez un dossier dans la zone de dialogue qui apparaît. 4 Choisissez Aucun dans le menu local Sous-dossiers afin que les fichiers soient stockés de façon séparée dans le dossier sélectionné. Pour stocker vos fichiers, vous pouvez aussi indiquer à Aperture de créer une hiérarchie de sous-dossiers portant des noms de dossier spécifiques. Pour en savoir plus sur la création de dossiers pour contenir vos images importées, consultez la section Importation dans des dossiers des originaux d’images référencées à la page 77. 5 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez une convention d’attribution de noms pour déterminer comment nommer les originaux. Par exemple, choisissez « Nom de fichier original » dans le menu local « Nom de la copie de travail » pour que vos fichiers soient stockés sous les noms des fichiers d’origine dans votre appareil photo ou sur votre carte. Il vous suffit de choisir un format de nom dans le menu local « Nom de la copie de travail » pour que vos originaux soient stockés sous un nom spécifique. Si vous avez choisi un format de nom personnalisé, saisissez un nom de votre choix dans le champ Nom. Pour en savoir plus sur les conventions d’attribution de noms pour les fichiers, consultez la section Attribution automatique de noms aux photos importées à la page 65. 6 Cliquez sur Déplacer les originaux. Déplacement d’originaux référencés vers la photothèque Aperture Vous pouvez placer les originaux d’images référencées (originaux référencés) dans la photothèque Aperture. Si vous avez, par exemple, une multitude d’originaux stockés à différents emplacements du disque dur et si vous estimez qu’il serait plus pratique de les regrouper dans la photothèque Aperture, vous pouvez sélectionner les images référencées correspondantes dans le navigateur et demander à Aperture de placer les originaux dans la photothèque. Une fois que les originaux sont stockés dans la photothèque, Aperture en gère tous les aspects, les tient toujours à disposition et vous permet de les sauvegarder dans vos banques. Pour déplacer des originaux référencés dans la photothèque Aperture 1 Dans le navigateur, sélectionnez les images référencées dont vous souhaitez placer les originaux dans la photothèque. 2 Choisissez Fichier > Consolider les originaux. 3 Indiquez si les fichiers image doivent être déplacés ou copiés dans la photothèque Aperture en cliquant sur le bouton Déplacer les fichiers ou Copier les fichiers. 4 Cliquez sur Continuer pour confirmer le déplacement des originaux référencés dans la photothèque Aperture. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 110 Recherche d’images référencées à l’aide du filtre Palette Il est possible de rechercher des photos en fonction de l’état des fichiers correspondants. Vous pouvez par exemple rechercher des photos parmi les images référencées, les images gérées ou les images connectées ou déconnectées. Pour rechercher des photos par leur état de fichier, utilisez les options de recherche État du fichier. Pour rechercher des photos en fonction de leur état de fichier 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Affichez la palette de filtre en effectuant l’une des opérations suivantes. •• Choisissez Édition > Rechercher (ou appuyez sur Commande + F). •• Cliquez sur le bouton Palette de filtre qui se trouve à côté du champ de recherche dans le navigateur. 3 Dans la palette de filtre, choisissez État du fichier dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case État du fichier. 4 Désélectionnez toutes les cases qui ne s’appliquent pas à votre requête, puis choisissez des critères de recherche dans le menu local État du fichier. Cochez la case État du fichier et choisissez l’état du fichier à rechercher. 5 Choisissez « L’une des » dans le menu local « N’importe quel/tous », si cette option n’est pas déjà sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 111 Utilisation de piles dans le navigateur Le navigateur est sans aucun doute le meilleur emplacement pour utiliser des piles. Dans le navigateur, une pile apparaît comme un groupe de photos. La photo qui représente la pile, qu’on appelle la meilleure image, est sélectionnée et affichée à gauche. Vous pouvez désigner n’importe quelle photo de la pile comme meilleure image ; la photo sélectionnée prend alors la position la plus à gauche du groupe. Vous pouvez également réordonner les photos d’une pile. Vous pouvez, par exemple, placer à droite de la photo désignée comme étant la meilleure de la pile une autre photo candidate à ce titre. Un bouton de pile est affiché dans le coin supérieur gauche de la première photo d’une pile (c’est-à-dire la meilleure image) et indique le nombre de photos dans la pile. Le bouton Pile indique le nombre de photos que contient la pile.Une pile de trois photos est développée. Pour en savoir plus sur l’utilisation des piles (raccourcis clavier pour créer des piles, sélectionner la meilleure image, élever et abaisser des photos), consultez la section Vue d’ensemble de l’empilement des photos à la page 144. Affichage de métadonnées spécifiques avec vos photos Afin de vous aider à identifier les photos sur lesquelles vous travaillez, vous pouvez configurer Aperture de façon à afficher les métadonnées associées aux photos. Pour ce faire, il vous suffit de définir des réglages de métadonnées dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur ». Vous pouvez, par exemple, demander à Aperture d’afficher les mots-clés, les données IPTC et les données EXIF de chaque photo en présentation en grille. Vous pouvez aussi configurer deux présentations distinctes d’informations à afficher et passer rapidement de l’une à l’autre. La première peut, par exemple, comporter uniquement les classements servant lors de la sélection des photos, alors que la seconde peut contenir toutes les informations IPTC et EXIF nécessaires à la gestion des fichiers pour l’exportation. Vous passez ensuite d’une présentation à l’autre en fonction de la tâche à effectuer. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 112 Utilisez la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » pour personnaliser l’affichage des informations associées aux photos dans le navigateur. Si vous préférez que le navigateur affiche les vignettes des images sans les superpositions de métadonnées, mais que vous recherchez toujours un moyen d’accéder rapidement aux métadonnées des photos, vous pouvez utiliser les bulles d’informations sur les métadonnées. Lorsque les bulles d’informations sur les métadonnées sont activées, vous pouvez passer le pointeur sur une photo pour afficher les informations la concernant. Bulle d’aide de métadonnées Pour en savoir plus sur le changement de type de métadonnées apparaissant en superpositions dans le navigateur, consultez la section Indication du type de métadonnées à afficher dans le visualiseur et le navigateur à la page 191. Pour activer ou désactiver l’affichage des métadonnées dans le navigateur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez Afficher les métadonnées dans la section Navigateur du sous-menu (ou appuyez sur la touche U) : mm choisissez Afficher les métadonnées dans la section Navigateur du menu local « Superpositions de métadonnées du navigateur et du visualiseur » dans la bande d’outils. Chapitre 4 Utilisation de photos dans le navigateur 113 Pour alterner entre plusieurs présentations d’informations de métadonnées dans le navigateur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez Activer la [nom de la présentation] dans la section Navigateur du sous-menu (ou appuyez sur Maj + U) ; mm choisissez Activer la [nom de la présentation] dans la section Navigateur du menu local « Superpositions de métadonnées du navigateur et du visualiseur » dans la bande d’outils. Si vous préférez que le navigateur affiche les vignettes des images sans les superpositions de métadonnées, mais que vous recherchez toujours un moyen d’accéder rapidement aux métadonnées des photos, vous pouvez utiliser les bulles d’informations sur les métadonnées. La palette des bulles d’informations sur les métadonnées permet d’afficher les métadonnées associées à une photo en dessous du pointeur. Placez alors le pointeur sur une autre photo et la palette des bulles d’informations sur les métadonnées est mise à jour pour afficher les métadonnées de cette nouvelle photo. Pour activer les bulles d’informations sur les métadonnées mm Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Bulles d’informations sur l’image (ou appuyez sur la touche T). Appuyez à nouveau sur Contrôle + T pour désactiver les bulles d’informations sur les métadonnées. Pour en savoir plus sur l’affichage des métadonnées associées à vos photos, consultez la section Vue d’ensemble de l’utilisation des métadonnées à la page 184. 5 114 Vue d’ensemble du visualiseur Le visualiseur affiche une vue détaillée de la photo ou des photos sélectionnées dans le navigateur. Il vous permet d’examiner une photo avec un niveau de détail incroyable ou d’observer plusieurs photos à la fois. Vous allez utiliser le visualiseur pour appliquer des ajustements, comparer des photos très similaires et inspecter des photos en pleine résolution. Si vous utilisez un système à double écran, vous pouvez régler le visualiseur de manière à afficher vos photos sur les deux écrans afin d’obtenir des vues étonnamment détaillées. Vous pouvez également utiliser le visualiseur pour écouter ou prévisualiser, voire modifier des pièces jointes audio et des clips vidéo. Lorsque vous sélectionnez des photos dans le navigateur, le visualiseur vous présente immédiatement une vue détaillée de votre sélection. Vous pouvez choisir d’afficher une seule photo à la fois, trois photos ou n’importe quelle sélection de plusieurs photos. Photo sélectionnée dans le navigateurUne présentation détaillée de la photo sélectionnée s’affiche dans le visualiseur. Affichage de photos dans le visualiseur Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 115 Lorsque vous effectuez un travail de classement ou d’ajustement des photos, vous pouvez régler le visualiseur pour qu’il présente deux photos à comparer. Vous sélectionnez alors une photo de référence, puis affichez à côté d’autres photos similaires ou apparentées afin de les comparer. La fonctionnalité de comparaison disponible dans Aperture est un outil appréciable pour sélectionner des photos au sein d’une série ou comparer différentes copies de travail d’une image ajustée en vue de déterminer la meilleure du lot. Vous pouvez utiliser le visualiseur pour comparer deux photos. Selon la taille de votre écran et du visualiseur, les photos peuvent être affichées en taille réduite pour s’adapter aux dimensions du visualiseur. Aperture vous permet d’afficher vos photos en pleine résolution, pixel par pixel, ce qui peut créer des situations où la photo affichée est plus grande que la taille de votre écran. L’affichage d’une photo en pleine résolution vous permet de l’examiner exactement telle qu’elle a été enregistrée et de voir les effets précis de vos ajustements et de vos modifications. De plus, vous pouvez effectuer des zooms avant et arrière progressifs sur le visualiseur afin de contrôler certains détails d’une photo, tels que sa netteté. Présentation en pleine résolution d’une photo dont les dimensions sont supérieures à la taille de l’écran du visualiseur Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 116 L’utilisation de deux écrans avec votre système Aperture est un excellent moyen de visionner vos photos. Aperture peut afficher vos photos sur les deux écrans, ce qui vous permet de réserver un écran pour les agrandissements. Si votre système est équipé de plusieurs écrans, Aperture vous propose deux visualiseurs, appelés visualiseur principal et visualiseur secondaire. Comme dans le cas d’un seul visualiseur, vous pouvez régler le visualiseur secondaire de telle sorte qu’il affiche une seule, trois ou plusieurs photos à la fois. Vous pouvez aussi sélectionner des options relatives aux métadonnées pour déterminer la quantité d’informations affichée avec chaque photo. Vous pouvez, par exemple, afficher les photos dans le visualiseur avec leurs mots-clés et d’autres informations telles que les métadonnées IPTC ou EXIF. Personnalisation de la présentation Visualiseur Vous pouvez si nécessaire masquer le navigateur pour ne travailler que dans le visualiseur. Il est possible également de masquer rapidement le visualiseur pour laisser plus de place au navigateur, puis de l’afficher à nouveau si vous en avez besoin. Selon vos préférences de travail, vous pouvez être amené à éclaircir ou à obscurcir l’arrière-plan sur lequel vos photos apparaissent dans le visualiseur. Vous avez la possibilité de faire passer l’arrière-plan du gris au noir ou du gris au blanc en passant par de nombreuses nuances intermédiaires de gris. Vous pouvez configurer le visualiseur de manière à ce qu’il affiche une seule photo, trois photos ou plusieurs à la fois. Si votre système est équipé de plusieurs écrans, vous pouvez configurer l’écran principal et l’écran secondaire pour qu’ils affichent une photo à la fois, trois photos ou davantage en même temps. Les réglages d’affichage que vous choisissez contrôlent également l’affichage des photos en présentation Plein écran. Pour ne travailler qu’avec le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Visualiseur ; mm cliquez sur le bouton Visualiseur dans la barre d’outils. Pour masquer le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Navigateur ; mm cliquez sur le bouton Navigateur dans la barre d’outils. Pour changer de présentation mm Appuyez sur la touche V. Pour modifier l’arrière-plan du visualiseur 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + Virgule (,). 2 Dans la fenêtre Préférences, cliquez sur Apparence, puis faites glisser le curseur Luminosité du visualiseur du visualiseur pour éclaircir ou assombrir l’arrière-plan. Pour modifier le nombre des photos affichées dans le visualiseur mm Pour afficher plusieurs photos : choisissez Présentation > Visualiseur principal > Afficher plusieurs images (ou appuyez sur Option + U). Il s’agit de l’affichage par défaut. Dès que cette option est activée, le visualiseur affiche simultanément une à douze photos, selon le nombre de photos sélectionnées dans le navigateur. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 117 mm Pour afficher une seule photo : choisissez Présentation > Visualiseur principal > Afficher une seule image (ou appuyez sur Option + R). Lorsque le visualiseur est réglé pour afficher une seule photo, il n’affiche qu’une seule photo quel que soit le nombre de photos sélectionnées dans le navigateur. Ce réglage vous permet de sélectionner plusieurs photos dans le navigateur et d’être sûr de pouvoir les examiner une par une dans le visualiseur. mm Pour afficher trois photos : choisissez Présentation > Visualiseur principal > Par trois (ou appuyez sur Option + H). Lorsque le visualiseur est réglé pour afficher trois photos à la fois, Aperture présente la photo sélectionnée au milieu des trois photos affichées par le visualiseur. Comparaison de photos Vous pouvez sélectionner une photo afin de la comparer à d’autres photos contenues dans votre projet ou dans la photothèque. La photo sélectionnée reste à l’écran pendant que vous sélectionnez tour à tour d’autres photos auxquelles la comparer. La fonctionnalité de comparaison est utile pour prendre une décision finale lorsqu’on choisit les meilleures photos d’une série ou pour comparer deux copies de travail afin de savoir laquelle des deux présente la meilleure exposition et les tons clairs de meilleure qualité. Lorsque vous comparez des photos, vous pouvez associer des mots-clés aux photos sélectionnées, leur attribuer un classement ou les ajuster. L’exercice de comparaison de photos implique la sélection d’une « photo de référence » et l’examen comparatif d’autres photos par rapport à cette photo de référence. Pour régler le visualiseur en vue de comparer des photos 1 Sélectionnez une photo. 2 Choisissez Présentation > Visualiseur principal > Comparer (ou appuyez sur Option + O). La photo de référence présente une bordure verte, visible dans le visualiseur et dans le navigateur.La photo que vous souhaitez examiner par rapport à la photo de référence est affichée à droite. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 118 Pour afficher une photo en regard d’une photo de référence Procédez de l’une des manières suivantes : mm dans le navigateur, sélectionnez une autre photo ; mm passez d’une photo à l’autre dans le navigateur à l’aide des touches Flèche vers le haut, Flèche vers le bas, Flèche gauche et Flèche droite. Pour définir la deuxième photo comme image de référence et passer à la photo suivante mm Appuyez sur la touche Retour. Pour désactiver la fonctionnalité de comparaison et sélectionner la photo de référence mm Choisissez Modifier > Sélectionner l’élément de comparaison (ou appuyez sur Option + Retour). Pour désactiver la fonctionnalité de comparaison et sélectionner la photo que vous êtes en train de comparer à la photo de référence mm Choisissez Modifier > Effacer l’élément de comparaison (ou appuyez sur Commande + Retour). Vous pouvez aussi utiliser ces procédures pour comparer des photos en présentation Plein écran. Pour en savoir plus sur la présentation Plein écran, consultez la section Vue d’ensemble de la présentation Plein écran à la page 134. Affichage de piles Pour travailler efficacement sur des photos regroupées en piles, vous pouvez régler le visualiseur de manière à ce qu’il ouvre automatiquement une pile sélectionnée et configure les photos empilées en vue de leur comparaison. La meilleure image de la pile est définie comme photo de référence. Cette fonctionnalité d’affichage de la pile fonctionne aussi en présentation Plein écran. Pour configurer le visualiseur de manière à ce qu’il ouvre et compare automatiquement les photos des piles mm Choisissez Présentation > Visualiseur principal > Par pile (ou appuyez sur Option + T). Pour en savoir plus sur l’utilisation de piles, consultez la section Vue d’ensemble de l’empilement des photos à la page 144. Affichage des photos en pleine résolution L’affichage d’une photo en pleine résolution fait apparaître tous les pixels de cette photo. Vous pouvez régler Aperture afin que les photos soient affichées en pleine résolution, même si elles ne tiennent pas dans le visualiseur. L’affichage des photos en pleine résolution vous permet de les examiner de la façon la plus détaillée possible. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 119 Lorsqu’une photo ne tient pas dans la zone réservée au visualiseur, un petit cadre de navigation gris apparaît sur le côté droit de la photo. Ce cadre contient une version réduite de la photo entière et un rectangle blanc vous indique quelle partie de la photo est actuellement affichée dans le visualiseur. Vous pouvez faire glisser ce rectangle blanc sur la photo miniature pour afficher d’autres parties, une technique appelée un panoramique. Vous pouvez également utiliser la case de valeur Zoom située en bas du cadre de navigation pour effectuer des zooms avant et arrière progressifs sur la photo allant de 25 à 1 000 pour cent. Faites glisser le rectangle pour changer la partie présentée de la photo. Case de valeur de zoom Pour afficher une photo sélectionnée en pleine résolution Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Agrandir/réduire à la taille réelle (ou appuyez sur Z) ; mm cliquez sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils. Cliquez de nouveau sur ce bouton pour désactiver l’affichage en pleine résolution. mm Utilisez le geste tapoter deux fois avec un doigt. Tapotez de nouveau deux fois avec un doigt pour désactiver l’affichage en pleine résolution. Remarque : Le zoom intelligent doit être activé dans les Préférences Système. Pour en savoir plus sur l’activation du zoom intelligent, consultez le Centre d’aide. Pour effectuer un panoramique sur la photo en pleine résolution dans le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm faites glisser le rectangle blanc qui est apparu sur la photo ; mm maintenez la barre d’espace enfoncée tout en faisant glisser la photo. Pour effectuer un zoom avant ou arrière progressif sur la photo Procédez de l’une des manières suivantes : mm cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Zoom située en dessous du rectangle blanc pour appliquer un zoom avant ou arrière sur la photo par incrément d’un pour cent ; mm faites glisser la case de valeur Zoom située en dessous du rectangle blanc pour effectuer rapidement un zoom avant ou arrière sur la photo ; mm appuyez sur Commande + Moins (–) pour un zoom arrière sur la photo et sur Commande + Plus (+) pour un zoom avant. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 120 Affichage des photos originales Lorsque vous travaillez sur des images ajustées, ou copies de travail, vous pouvez être amené à vérifier l’apparence de la photo originale. Aperture permet d’afficher rapidement la photo originale dont est issue la copie de travail sélectionnée. Pour afficher la photo originale de la copie de travail sélectionnée Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Afficher l’image originale (ou appuyez sur M) ; mm cliquez sur le bouton Afficher l’original dans la bande d’outils. Utilisation de l’audio et de la vidéo dans le visualiseur Si vous avez importé des fichiers audio et vidéo dans Aperture, vous pouvez utiliser le visualiseur pour les examiner et les modifier. Vous avez la possibilité de modifier la longueur d’un clip vidéo et audio à l’aide des commandes vidéo et audio disponibles dans le visualiseur. Vous pouvez également définir l’affiche du clip vidéo (l’image qui représente visuellement le clip dans la vignette vidéo affichée dans le navigateur), ainsi que créer une image JPEG à partir de n’importe quelle image du clip vidéo. Remarque : si vous disposez d’un appareil photo capable d’enregistrer des annotations audio ou si vous avez joint manuellement un fichier audio à une photo, utilisez l’inspecteur d’informations pour écouter et modifier les pièces jointes audio. Pour en savoir plus sur l’écoute de pièces jointes audio, consultez la section Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur à la page 196. Pour écouter des clips audio ou visionner des clips vidéo importés dans Aperture 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément contenant des clips audio ou vidéo. Les clips audio et vidéo apparaissent alors sous forme de vignettes dans le navigateur. 2 Dans le navigateur, sélectionnez un clip audio ou vidéo. Cette icône indique un plan vidéo. 3 Dans le visualiseur, procédez de l’une des manières suivantes. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 121 •• Si vous avez sélectionné un clip audio : les commandes audio et le nom de fichier du clip audio apparaissent dans le visualiseur. Cliquez sur ce bouton de lecture pour écouter le clip audio. Vous pouvez utiliser la tête de lecture pour avancer ou reculer. Bouton LireBouton AjusterTête de lecture •• Si vous avez sélectionné un clip vidéo : le clip vidéo est affiché dans le visualiseur. Placez le pointeur sur le visualiseur pour faire apparaître les commandes vidéo. Cliquez sur le bouton de lecture pour visionner le clip vidéo. Vous pouvez utiliser la tête de lecture pour avancer ou reculer. Bouton LireMenu local ActionTête de lecture Pour modifier la longueur d’un clip audio Pour ajuster la longueur d’un clip audio, cliquez sur le bouton Trim, faites glisser les points de départ et d’arrivée du clip audio aux positions où vous souhaitez qu’il commence et se termine, puis cliquez de nouveau sur le bouton Trim pour appliquer votre modification. Bouton LireBouton AjusterTête de lecture 1 Sélectionnez le clip audio dans le navigateur. Les commandes audio apparaissent alors dans le visualiseur et le nom de fichier du clip audio sélectionné est affiché en haut. 2 Dans le visualiseur, cliquez sur le bouton Trim. Les commandes d’application de Trim apparaissent. 3 Cliquez sur le bouton de lecture pour écouter le clip audio et déterminer quelles parties vous souhaitez conserver. 4 Faites glisser le point de départ là où vous souhaitez que commence le clip audio. De même, faites glisser le point d’arrivée là où doit se terminer le clip audio. Faites glisser les points de départ et d’arrivée pour élaguer l’audio. Le bouton Trim devient jaune, ce qui vous indique que la longueur du clip audio a été modifiée. 5 Une fois que vous êtes satisfait de la longueur du clip audio, cliquez sur le bouton Trim. Un Trim est appliqué au clip audio. Conseil : Si vous souhaitez utiliser plusieurs parties du clip audio, choisissez Photos > « Nouvelle copie de travail à partir de l’original » (ou appuyez sur Option + G) pour chaque partie du clip à utiliser, puis répétez les étapes décrites ci-dessus. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 122 Pour modifier la longueur d’un clip vidéo Pour ajuster la longueur d’un clip vidéo, choisissez Trim dans le menu local Action des commandes vidéo, faites glisser les points de départ et d’arrivée du clip vidéo aux positions où vous souhaitez qu’il commence et se termine, puis cliquez sur le bouton Trim pour appliquer votre modification. Bouton LireMenu local ActionTête de lecture 1 Sélectionnez le clip vidéo dans le navigateur. La vidéo est affichée dans le visualiseur. 2 Placez le pointeur sur la partie inférieure de la vidéo dans le visualiseur. Les commandes vidéo apparaissent. 3 Choisissez Trim dans le menu local Action des commandes vidéo. Les commandes d’application de Trim apparaissent. 4 Cliquez sur le bouton de lecture pour visionner le clip vidéo et déterminer quelles parties vous souhaitez conserver. Remarque : si vous glissez le pointeur en dehors des commandes de Trim, elles disparaissent de l’écran. Placez alors le pointeur sur la partie inférieure du visualiseur pour qu’elles réapparaissent. 5 Faites glisser le point de départ là où vous souhaitez que commence le clip vidéo. De même, faites glisser le point d’arrivée là où doit se terminer le clip vidéo. Faites glisser les points de départ et d’arrivée pour élaguer la vidéo. Le bouton Trim devient jaune, ce qui vous indique que la longueur du clip vidéo a été modifiée. 6 Une fois que vous êtes satisfait de la longueur du clip vidéo, cliquez sur le bouton Trim. Un Trim est appliqué au clip vidéo. Conseil : Si vous souhaitez utiliser plusieurs parties du clip vidéo, choisissez Photos > « Nouvelle copie de travail à partir de l’original » (ou appuyez sur Option + G) pour chaque partie du clip à utiliser, puis répétez les étapes décrites ci-dessus. Pour définir l’affiche de la vignette d’un clip vidéo dans le navigateur 1 Sélectionnez le clip vidéo dans le navigateur. 2 Dans le visualiseur, placez le pointeur sur la partie inférieure de la vidéo pour faire apparaître les commandes vidéo, puis faites glisser la tête de lecture sur l’image de la vidéo que vous souhaitez définir comme affiche. 3 Choisissez « Définir comme affiche » dans le menu local Action des commandes vidéo. L’image vidéo située à l’emplacement de la tête de lecture est définie comme l’affiche du clip vidéo. La vignette du clip vidéo est mise à jour dans le navigateur. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 123 Pour créer une image JPEG à partir d’une image vidéo 1 Sélectionnez le clip vidéo dans le navigateur. 2 Dans le visualiseur, placez le pointeur sur la partie inférieure de la vidéo pour faire apparaître les commandes vidéo, puis faites glisser la tête de lecture sur l’image de la vidéo à partir de laquelle vous souhaitez créer une image JPEG. 3 Choisissez « Nouveau JPEG à partir de l’image » dans le menu local Action des commandes vidéo. Une image JPEG est alors créée à partir de l’image vidéo. Sa vignette apparaît dans une pile avec le clip vidéo dans le navigateur. Pour en savoir plus sur l’utilisation de piles, consultez la section Vue d’ensemble de l’empilement des photos à la page 144. Affichage des métadonnées associées aux photos Pour vous aider à identifier les photos sur lesquelles vous travaillez, vous pouvez configurer Aperture de façon à afficher les métadonnées associées aux photos dans le visualiseur. Vous avez alors le choix de faire apparaître les mots-clés, les classements, les informations IPTC ou EXIF, et bien d’autres données encore. Vous pouvez même indiquer si ces informations doivent être affichées sous la photo ou dans le bas de la photo elle-même. Vous pouvez aussi définir deux présentations distinctes d’informations à afficher avec les photos dans le visualiseur. La première peut, par exemple, comporter uniquement les classements, alors que la seconde peut contenir toutes les données IPTC associées à une photo. Vous pouvez ensuite passer d’une présentation à l’autre pour changer les informations affichées avec vos photos. La légende et les mots-clés s’affichent ici. Pour en savoir plus sur l’utilisation des présentations de métadonnées dans le visualiseur, consultez la section Vue d’ensemble des incrustations de métadonnées à la page 188. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 124 Affichage des photos sur plusieurs écrans L’utilisation d’un deuxième écran pour disposer d’un espace d’affichage supplémentaire vous offre une plate-forme idéale pour observer et effectuer des ajustements d’images, lire des diaporamas ou présenter vos photos à des clients avec leurs couleurs et leur résolution d’origine. Si votre système est équipé de deux écrans, Aperture vous offre la possibilité d’utiliser deux visualiseurs pour afficher plusieurs photos. Ces visualiseurs sont alors appelés le visualiseur principal et le visualiseur secondaire. Le visualiseur principal est utilisé pour afficher l’application Aperture et le visualiseur secondaire sert à afficher les photos. Le visualiseur secondaire comporte les commandes suivantes. •• Miroir : affiche les mêmes photos dans le visualiseur principal et secondaire. Si vous avez, par exemple, configuré le visualiseur principal pour qu’il affiche trois photos, le visualiseur secondaire affiche également trois photos. •• Alterner : affiche la photo actuellement sélectionnée dans le visualiseur secondaire. Le visualiseur secondaire n’affiche qu’une seule photo, même si le visualiseur principal est configuré pour afficher plusieurs photos. •• Étendu : permet de répartir l’affichage des photos actuellement sélectionnées entre le visualiseur principal et secondaire. Si vous avez, par exemple, sélectionné sept photos à afficher, le visualiseur principal affiche autant de photos que le permet sa taille d’écran et les photos restantes sont affichées dans le visualiseur secondaire. Quatre photos peuvent, par exemple, être affichées dans un visualiseur et les trois autres dans le second visualiseur. Utilisez également cette option pour comparer des photos en affichant chacune des deux photos sur son propre écran. •• Noir : le visualiseur secondaire est un écran vierge. •• Désactivé : désactive la fonctionnalité de double affichage. Pour afficher les mêmes photos dans le visualiseur principal et secondaire mm Choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Miroir (ou appuyez sur Option + M). Pour afficher la photo sélectionnée dans le visualiseur secondaire mm Choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Alterner (ou appuyez sur Option + A). Pour répartir l’affichage d’une sélection de photos entre le visualiseur principal et secondaire mm Choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Étendu (ou appuyez sur Option + S). Pour désactiver l’affichage des photos dans le visualiseur secondaire (l’écran devient noir) mm Choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Noir (ou appuyez sur Option + B). Pour désactiver la fonctionnalité du visualiseur secondaire mm Choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Désactivé (ou appuyez sur Option + X). Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 125 Affichage des zones dynamiques et statiques de vos photos Il arrive parfois que certaines photos présentent des zones extrêmement lumineuses dans lesquelles les informations de couleur vont au-delà des limites standard de l’espace colorimétrique utilisé par Aperture. Des zones blanches très éclairées par la lumière directe du soleil ou des reflets sur un plan d’eau, par exemple, peuvent être tellement lumineux que leur couleur se trouve en dehors de l’espace colorimétrique utilisable. De même, certaines photos présentent parfois des zones noires dans lesquelles les informations de couleur sont situées en deçà des limites standard de l’espace colorimétrique. Aperture peut signaler ces zones « dynamiques » et « statiques » en les colorant pour vous aider à les identifier. La modification des réglages d’exposition, de reprise, de point noir ou de gamma de l’image peut vous permettre d’ajuster les zones identifiées par les superpositions de zones dynamiques et statiques, ainsi que de récupérer certains détails dans les tons clairs et les tons foncés. Pour afficher les zones dynamiques et statiques de vos photos mm Choisissez Présentation > Mettre les zones dynamiques et statiques en surbrillance (ou appuyez sur Maj + Option + H). Vous pouvez aussi surveiller l’écrêtage des couleurs pour chaque canal de couleur lorsque vous réalisez des ajustements particuliers à l’aide de touches de modification. Pour en savoir plus, consultez la section Identification de l’écrêtage des canaux de couleur à la page 308. Pour changer la couleur d’affichage des superpositions d’écrêtage Vous pouvez choisir d’afficher les superpositions de zones dynamiques et statiques en couleur ou en version monochrome. 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + virgule (,). 2 Dans la fenêtre Préférences, cliquez sur Avancé. 3 Choisissez Couleur ou Monochrome dans le menu local Superposition d’écrêtage. Pour régler le seuil d’affichage en surbrillance des zones dynamiques Vous pouvez ajuster le seuil ou la sensibilité des superpositions de zones dynamiques. Par défaut, ce seuil est réglé sur 100 %. Vous pouvez diminuer la valeur de ce seuil dans les Préférences, afin qu’Aperture signale les pixels proches de la barre des 100 %. 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + virgule (,). 2 Dans la fenêtre Préférences, cliquez sur Avancé. 3 Faites glisser le curseur « Seuil de la zone dynamique » vers la gauche pour accroître la sensibilité aux pixels des tons clairs et vers la droite pour réduire cette sensibilité. Pour régler le seuil d’affichage en surbrillance des zones statiques Vous pouvez ajuster le seuil ou la sensibilité des superpositions de zones statiques. Par défaut, ce seuil est réglé sur 0%. Vous pouvez augmenter la valeur de ce seuil dans les Préférences, afin qu’Aperture signale les pixels proches de la barre des 0 %. 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + virgule (,). 2 Dans la fenêtre Préférences, cliquez sur Avancé. 3 Faites glisser le curseur « Seuil de la zone statique » vers la droite pour accroître la sensibilité aux pixels des tons foncés et vers la gauche pour réduire cette sensibilité. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 126 Configuration du visualiseur pour l’épreuvage à l’écran Les photos affichées sur l’écran de votre ordinateur peuvent paraître différentes lorsqu’elles sont affichées sur des écrans qui utilisent des technologies de couleur différentes. Vos photos peuvent également être reproduites différemment à l’impression selon le type d’imprimante, le papier utilisé et le profil de couleur du périphérique d’impression. Pour obtenir un aperçu de la photo telle qu’elle sera imprimée ou affichée sur un autre écran, vous pouvez laisser Aperture ajuster votre écran de telle sorte que vos photos ressemblent au résultat final. Pour ajuster l’écran de votre ordinateur, vous devez choisir un profil d’épreuvage correspondant le plus possible aux caractéristiques du périphérique utilisé pour la sortie finale. Ainsi, si votre photo doit être imprimée sur une feuille de papier couché, vous pouvez choisir un profil d’épreuvage pour papier couché en feuilles, afin d’obtenir un aperçu réaliste de la photo imprimée. Aperture dispose de plusieurs dizaines de profils qui correspondent aux caractéristiques de nombreux écrans, imprimantes et espaces colorimétriques. Après avoir choisi un profil d’épreuvage adapté au résultat final de la photo, vous devez activer la fonctionnalité d’épreuvage à l’écran, afin que la photo soit modifiée pour ressembler à ce résultat final. L’épreuvage à l’écran modifie l’aspect des photos dans le visualiseur et en présentation Plein écran. Pour choisir un profil d’épreuvage mm Choisissez Présentation > Profil d’épreuvage, puis choisissez le profil voulu dans le sous-menu. Pour activer ou désactiver l’épreuvage à l’écran mm Choisissez Présentation > Épreuvage à l’écran (ou appuyez sur les touches Maj + Option + P). Utilisation des aperçus Vue d’ensemble de l’aperçu des images Aperture vous permet de créer et d’utiliser des aperçus JPEG des copies de travail qui se trouvent dans la photothèque. Ces aperçus améliorent l’affichage des photos dans Aperture et vous permettent d’utiliser facilement vos photos dans d’autres applications. Ils servent à accélérer l’affichage des photos dans le visualiseur, dans le navigateur et en présentation Plein écran. Les aperçus sont des images JPEG générées par Aperture, qui représentent l’original avec tous les ajustements qui lui ont été appliqués. Vous pouvez soit configurer Aperture de telle sorte qu’il crée et mette à jour les aperçus automatiquement au fur et à mesure que vous ajoutez ou modifiez des copies de travail, soit créer des aperçus manuellement chaque fois que vous en avez besoin. Pour une utilisation efficace de l’espace disque et une vitesse d’affichage adéquate, vous pouvez contrôler la taille des aperçus. Cette taille peut varier de 1280 pixels (côté le plus long) à des dimensions identiques à celles de l’original. Il est possible également de contrôler la qualité de la compression JPEG des aperçus. Si les aperçus ne présentent aucun avantage dans le cadre de votre flux de production, vous pouvez tout simplement configurer Aperture pour ne pas les créer. Les aperçus sont partagés avec les applications iLife et iWork. Par ailleurs, Aperture utilise les aperçus JPEG pour afficher les photos dans les diaporamas, ce qui permet d’obtenir des diaporamas à la fois plus fluides et plus rapides. Sachez toutefois que si vous ne disposez pas d’aperçus ou que vos aperçus ne sont pas à jour, Aperture devra d’abord effectuer leur rendu avant de commencer le diaporama. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 127 Vous pouvez contrôler la création et la conservation des aperçus soit pour l’ensemble d’une photothèque, soit projet par projet ou photo par photo. Aperture est préconfiguré pour créer les aperçus des photos qui se trouvent dans la photothèque. La création des aperçus est une opération réalisée en arrière-plan suite à l’importation des photos. Si vous importez un grand nombre de photos, la création de ces aperçus risque de prendre beaucoup de temps. Dans ce cas, il peut être préférable d’interrompre momentanément la création des aperçus via la fenêtre Activité, puis de la reprendre ultérieurement. Vous pouvez aussi désélectionner la case « Créer les aperçus des images existantes » et générer les aperçus projet par projet, comme expliqué dans la section Exemple de flux de production permettant une utilisation efficace des aperçus à la page 132. Pour en savoir plus sur la fenêtre Activité, consultez la section Suppression de la génération d’aperçu à la page 130. Méthode employée par Aperture pour afficher les photos dans le visualiseur Lorsqu’une copie de travail doit être affichée dans le visualiseur, Aperture effectue les tâches suivantes : •• Aperture dessine la vignette (une image JPEG de 1 280 pixels sur son côté le plus long) ; •• Aperture dessine l’aperçu JPEG, s’il existe ; •• Aperture décode l’original et lui applique tous les ajustements. Une fois que cette dernière étape est terminée, les commandes d’ajustement sont activées. Étant donné que l’aperçu JPEG est créé avec tous les ajustements correspondant à cette copie de travail, il apparaît à l’écran plus rapidement que s’il s’agissait de l’original ajusté. Le résultat est un aperçu bien net, qui apparaît rapidement dans le visualiseur. Configuration des préférences d’aperçus Aperture propose quatre réglages de préférences pour le contrôle des aperçus. Ces réglages s’appliquent à toutes les photothèques. Pour ouvrir les préférences d’Aperture mm Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Aperçus. La sous-fenêtre Aperçus apparaît. Pour en savoir plus sur la sous-fenêtre Aperçus, consultez la section Préférences de la sous-fenêtre Aperçus à la page 614. Contrôle des aperçus via le menu local Action de photothèque Vous devez activer ou désactiver la maintenance automatique des aperçus à l’échelle de chaque projet. Pour qu’Aperture se limite à mettre automatiquement à jour les aperçus d’un seul projet 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez les projets contenant les photos dont vous souhaitez maintenir les aperçus. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 128 2 Choisissez « Maintenir les aperçus pour le projet » dans le menu local Action de photothèque (avec une icône représentant une roue dentée). Une coche apparaît alors en regard de « Maintenir les aperçus pour le projet » dans le menu. Désormais, Aperture met automatiquement à jour les aperçus dès que des photos sont importées dans des projets et que des copies de travail sont créées ou ajustées. Remarque : l’activation de la maintenance automatique des aperçus ne génère aucun aperçu. Cette activation signale simplement à Aperture ce qui doit être fait lors de la prochaine importation d’une photo ou lors de la création ou de l’ajustement d’une copie de travail. Pour générer des aperçus, vous pouvez utiliser les menus contextuels décrits dans la section Contrôle des aperçus via les menus contextuels à la page 128. Contrôle des aperçus via les menus contextuels Pour contrôler les aperçus d’un projet, cliquez sur un projet dans l’inspecteur de photothèque tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez un élément dans le menu contextuel qui apparaît. Vous pouvez également contrôler les aperçus de photos individuelles ou d’une sélection de photos en cliquant sur ces photos dans le navigateur tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée. L’inspecteur de photothèque vous permet de supprimer ou de mettre à jour tous les aperçus d’un projet. Pour supprimer tous les aperçus JPEG d’un projet mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dont vous souhaitez supprimer les aperçus JPEG, puis choisissez Photos > « Supprimer les aperçus du projet ». Pour mettre à jour tous les aperçus JPEG d’un projet mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dont vous souhaitez mettre à jour les aperçus JPEG, puis choisissez Photos > « Mettre à jour les aperçus du projet ». Si les aperçus sont déjà à jour, mais que vous choisissez malgré tout « Mettre à jour les aperçus », Aperture vous signale qu’aucune opération n’est nécessaire. Vous pouvez toutefois ignorer cet avertissement et forcer la reconstruction des aperçus. Pour forcer la reconstruction des aperçus JPEG d’un projet mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dont vous souhaitez forcer la mise à jour des aperçus JPEG par Aperture, puis choisissez Photos > « Générer les aperçus pour le projet ». Pour supprimer les aperçus JPEG qui correspondent à plusieurs photos sélectionnées Dans le navigateur, vous pouvez sélectionner une ou plusieurs photos et supprimer ou mettre à jour les aperçus JPEG. 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo ou le groupe de photos dont vous souhaitez supprimer les aperçus JPEG. 2 Choisissez Photos > Supprimer les aperçus. Pour mettre à jour les aperçus JPEG qui correspondent à plusieurs photos sélectionnées 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo ou un groupe de photos dont vous souhaitez mettre à jour les aperçus JPEG. 2 Choisissez Photos > « Mettre à jour les aperçus dans le menu contextuel ». Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 129 Pour forcer la reconstruction des aperçus JPEG d’une sélection de photos 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo ou le groupe de photos dont vous voulez forcer la reconstruction des aperçus JPEG par Aperture. 2 Maintenez la touche Option enfoncée, puis cliquez sur Photos > Générer les aperçus dans le menu contextuel. Reprogrammation de la maintenance des aperçus JPEG Vous avez la possibilité de reprogrammer la maintenance des aperçus dans les projets pour lesquels la maintenance automatique des aperçus est désactivée. Pour reprogrammer la maintenance des aperçus JPEG mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dont vous souhaitez relancer la mise à jour des aperçus JPEG, puis choisissez Photos > « Mettre à jour les aperçus ». Remarque : à chaque fois que vous lancez Aperture, l’application vérifie s’il existe des aperçus qui ne sont pas à jour dans les projets dont l’option de maintenance automatique des aperçus est activée, puis programme la reconstruction de ces aperçus. Si vous ne souhaitez pas que les aperçus soient mis à jour automatiquement, il vous suffit de désactiver la maintenance automatique des aperçus pour vos projets. Pour en savoir plus, consultez la section Contrôle des aperçus via le menu local Action de photothèque à la page 127. Rendu des aperçus Aperture effectue le rendu des aperçus dans quatre situations : •• lorsqu’une photothèque est mise à niveau, à condition que la case « Créer les aperçus des images existantes » soit sélectionnée dans la zone de dialogue Bienvenue dans Aperture ; •• lorsqu’une photo est importée ou qu’une copie de travail est créée, pivotée ou ajustée, à condition que l’option « Maintenir les aperçus » soit activée dans le menu local Action de photothèque (avec une icône en forme de roue dentée) ; •• lorsque vous sélectionnez une photothèque, un projet ou une sélection de photos et choisissez Photos > Mettre à jour les aperçus ; •• immédiatement avant un diaporama, si les aperçus ne sont pas à jour et si le préréglage de diaporama utilise le réglage Qualité optimale ; Lors du rendu d’un groupe d’aperçus, Aperture utilise les réglages de qualité de compression et de taille d’image en cours dans les préférences de l’application plutôt que les réglages spécifiés au début du rendu. Par exemple, si la qualité est réglée sur 6, mais que vous décidez, à la moitié du processus de rendu, de le régler sur 8, les aperçus qui n’ont pas encore été rendus sont compressés avec un réglage de qualité égal à 8. Ce changement n’a aucune incidence sur les aperçus qui ont déjà été rendus. Pour mettre à jour des aperçus afin qu’ils bénéficient de nouveaux réglages de taille et de compression 1 Dans le navigateur, sélectionnez les photos que vous voulez mettre à jour. 2 Maintenez la touche Option enfoncée, puis cliquez sur Photos > Générer les aperçus dans le menu contextuel. En cas de problèmes de performances, vous pouvez consulter la fenêtre Activité pour vous assurer qu’Aperture effectue bien l’opération en arrière-plan (choisissez Fenêtre > Afficher l’activité). Si vous pensez que le traitement des aperçus provoque une dégradation des performances, vous pouvez désactiver la maintenance automatique des aperçus pour ce projet et annuler la tâche de traitement des aperçus en cours. Vous pourrez toujours générer les aperçus plus tard, à un moment plus opportun. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 130 Identification des copies de travail munies d’aperçus Rien n’indique qu’une copie de travail dispose d’un aperçu. Vous pouvez choisir Photos > « Mettre à jour l’aperçu » dans le menu contextuel pour savoir si l’aperçu d’une copie de travail est à jour. (Si l’aperçu de cette copie de travail n’existe pas ou doit être mis à jour, Aperture le crée ou le met à jour.) Vous pouvez également faire glisser une copie de travail individuelle en dehors du navigateur d’Aperture et observer si un signe plus (+) apparaît au-dessus du pointeur pour vous indiquer la présence d’un aperçu à déplacer. Si aucun signe plus (+) n’apparaît, la copie de travail sélectionnée ne comporte aucun aperçu. Lorsqu’un aperçu a été créé pour une copie de travail, vous pouvez faire glisser les photos directement depuis le navigateur vers n’importe quelle application acceptant les fichiers JPEG, y compris le Finder, Mail et la plupart des autres applications. Si la copie de travail n’a pas d’aperçu, il n’est pas possible de la faire glisser et de la déposer ailleurs que dans Aperture. Si vous faites glisser plusieurs photos dont seules certaines ont un aperçu, seules ces dernières sont déplacées. Intégration avec iLife et iWork Les aperçus peuvent vous servir à distribuer vos photos Aperture sous forme de films, sur le web, sur DVD ou sous forme de diaporamas ou de podcasts. Vous pouvez également télécharger vos photos Aperture sur un terminal tel qu’un iPod, les importer dans iPhoto ou les utiliser pour créer des documents Pages. D’ailleurs, les navigateurs multimédia des applications iLife et iWork prennent en charge la navigation dans les photothèques Aperture. Aperture fournit, pour chaque copie de travail se trouvant dans la photothèque deux fichiers JPEG pour iLife et pour iWork : une vignette JPEG de 240 pixels (de plus grandes dimensions) destinée à être affichée dans le navigateur multimédia et l’image d’aperçu JPEG (selon la taille indiquée). Si la copie de travail n’a pas d’aperçu, la photo n’est pas disponible dans le navigateur multimédia. Remarque : Lorsque les photos font partie de piles, seules les meilleures photos (les extraits) de chaque pile et de chaque album sont partagées. Pour qu’iLife ait accès à une autre photo de la pile, vous devez extraire cette photo de la pile ou la désigner comme meilleure image (extrait) de la pile. À l’instar des photos des photothèques iPhoto, les photos contenues dans les photothèques Aperture peuvent servir d’images de fond pour l’économiseur d’écran, le bureau et Mail, en utilisant le même mécanisme que le navigateur multimédia. Affichage des images référencées déconnectées Lorsqu’un original est déconnecté ou introuvable, Aperture dessine tout d’abord la vignette, puis l’aperçu, s’il existe. Comme l’aperçu est de haute qualité, vous pouvez l’agrandir à l’aide du zoom et même utiliser la loupe. Suppression de la génération d’aperçu Lorsque vous ouvrez Aperture, sa première tâche consiste à mettre à jour les aperçus des projets dont le réglage « Maintenir les aperçus pour le projet » est activé. Pour en savoir plus sur la maintenance des aperçus, consultez la section Contrôle des aperçus via le menu local Action de photothèque à la page 127. Cette mise à jour peut provoquer des problèmes si un projet contient des fichiers endommagés ou des images dont le format de fichier n’est pas pris en charge. Vous pouvez supprimer la génération des aperçus à l’ouverture d’Aperture, ce qui permet d’identifier plus facilement les fichiers image endommagés. Pour ce faire, appuyez sur la touche Maj pendant le lancement d’Aperture. Vous pouvez également annuler une opération de maintenance d’aperçus en cours via la fenêtre Activité. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 131 Remarque : Si vous avez annulé une opération de maintenance des aperçus, ces derniers ne sont pas mis à jour tant qu’aucune autre modification n’est apportée à l’image. Pour forcer Aperture à mettre à jour l’aperçu d’une photo, consultez la section Contrôle des aperçus via les menus contextuels à la page 128. La maintenance automatique des aperçus reprend lors du prochain lancement d’Aperture. À l’ouverture, Aperture effectue le rendu des aperçus en arrière-plan. Il peut toutefois s’avérer nécessaire, dans certains cas, d’interrompre cette opération. La fenêtre Activité permet de voir la progression de l’opération de rendu des aperçus, mais aussi d’annuler l’opération. Pour arrêter la création des aperçus 1 Choisissez Fenêtre > Afficher l’activité. 2 Dans la fenêtre Activité, sélectionnez la tâche « Création d’aperçus JPEG », puis cliquez sur le bouton Annuler la tâche. 3 Fermez la fenêtre Activité. Remarque : étant donné que les diaporamas qui utilisent le réglage Qualité optimale ne peuvent pas commencer avant que tous les aperçus ne soient à jour, la génération des aperçus est effectuée au premier plan et un bouton Annuler est affiché pour permettre d’arrêter l’opération. Dans tous les autres cas, les aperçus sont créés en arrière-plan. Pour désactiver les aperçus Si les aperçus ne présentent aucun avantage pour votre flux de production, vous pouvez les désactiver totalement. 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Aperçus. 2 Désélectionnez la case « Les nouveaux projets génèrent automatiquement des aperçus ». Ceci a pour effet de désactiver la maintenance automatique des aperçus pour tous les nouveaux projets que vous créez. 3 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez tous les projets, puis choisissez « Maintenir les aperçus des projets » dans le menu local Action de photothèque (avec une icône représentant une roue dentée), afin de supprimer la coche en regard de cette option. Ceci a pour effet de désactiver la maintenance automatique des aperçus pour vos projets. Remarque : Vous devez répéter les étapes 1 à 3 pour chacune de vos photothèques. 4 Si vous avez déjà généré les aperçus de certains projets, mais que vous ne souhaitez pas les conserver, sélectionnez tous les projets dans l’inspecteur de photothèque, puis choisissez Photos > « Supprimer les aperçus des éléments ». Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 132 Ceci a pour effet de supprimer tous les aperçus générés au préalable. Vous devez procéder de la même manière pour chaque photothèque dans laquelle vous avez déjà généré des aperçus. Exemple de flux de production permettant une utilisation efficace des aperçus Il existe plusieurs méthodes permettant d’utiliser des aperçus de manière efficace. •• Génération d’aperçus pour des projets que vous avez l’intention de laisser déconnectés : un aperçu JPEG est affiché lorsque l’original d’une image référencée est déconnecté ou introuvable. Autrement dit, les aperçus constituent une excellente solution pour conserver une qualité d’image élevée, tout en économisant l’espace disque dont les originaux ont besoin (plus particulièrement les fichiers RAW). •• Génération d’aperçus en fonction du classement des photos : un autre moyen de tirer parti des aperçus consiste à créer des critères de recherche permettant d’afficher uniquement les photos dont le classement est faible. Vous pouvez alors générer des aperçus exclusivement pour ces photos et déconnecter leurs originaux (en les gravant sur un DVD, par exemple). Grâce à cette solution, vous disposez toujours d’images de bonne qualité pour toutes vos photos, mais vous économisez une grande quantité d’espace disque. Vous pouvez également créer une recherche n’affichant que les photos dont le classement est élevé, puis générer des aperçus uniquement pour ces photos. Il s’agit là d’une solution intéressante pour les flux de production où la résolution par défaut des vignettes est suffisante pour les photos de faible classement. Pour en savoir plus sur la recherche de photos, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité de recherche à la page 254. •• Génération d’aperçus pour les nouveaux projets ou les projets actifs : comme les aperçus sont aussi bien utilisés par les navigateurs multimédia iLife et iWork que par l’économiseur d’écran d’OS X, vous pouvez vous en servir pour distribuer vos photos Aperture sous forme de films, sur le web, sur DVD ou sous forme de diaporamas ou de podcasts grâce aux applications iLife. Vous pouvez également télécharger vos photos Aperture sur un appareil de type iPad, iPhone et iPod touch, les importer dans iPhoto ou les utiliser pour créer des documents Pages. •• Génération d’aperçus pour les albums intelligents : vous avez la possibilité de créer des aperçus pour les photos regroupées au sein d’un album intelligent. Vous pouvez, par exemple, créer des aperçus uniquement pour les photos dont le classement est élevé. Pour en savoir plus sur l’utilisation d’albums intelligents, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Pour utiliser des aperçus pour les photos référencées déconnectées 1 Assurez-vous que le disque dur externe contenant les originaux référencés que vous souhaitez laisser déconnectés est relié à votre ordinateur. Si les originaux que vous voulez laisser déconnectés sont actuellement stockés sur votre ordinateur, vous devez convertir les images en images référencées, puis placer les originaux sur un disque dur externe. Pour ce faire, sélectionnez le projet contenant les photos dont vous voulez laisser les originaux déconnectés, choisissez Fichier > Déplacer les originaux. Sélectionnez alors un emplacement sur un disque dur externe pour ces originaux, puis cliquez sur Déplacer les originaux. 2 Sélectionnez le projet contenant les photos dont vous voulez laisser les originaux déconnectés, puis choisissez Photos > « Mettre à jour les aperçus ». 3 Une fois que les aperçus sont créés (vous pouvez vérifier la progression en choisissant Fenêtre > Afficher l’activité), vous pouvez déconnecter le disque dur contenant les originaux. Chapitre 5 Affichage de photos dans le visualiseur 133 Même si les originaux sont déconnectés, vous pouvez rechercher et examiner les aperçus et leur attribuer des métadonnées. Vous pouvez même utiliser la loupe pour les examiner de plus près, puisque ce sont des fichiers JPEG de haute qualité. Pour partager des aperçus avec d’autres applications 1 Sélectionnez le projet dont vous souhaitez partager les photos avec d’autres applications, puis choisissez « Maintenir les aperçus pour le projet » dans le menu local Action de photothèque (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Assurez-vous que l’option Toujours est bien sélectionnée dans le menu local « Partager les aperçus avec iLife et iWork » dans les préférences d’Aperture (choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Aperçus). 3 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet et choisissez Photos > « Mettre à jour les aperçus du projet ». Une fois les aperçus créés, vous pouvez ouvrir iLife ou iWork et utiliser vos photos Aperture. Pour générer des aperçus pour des albums intelligents 1 Créez un album intelligent, puis spécifiez ses critères à l’aide de sa palette de réglages intelligents. 2 Cliquez dans le navigateur, puis appuyez sur Commande + A pour sélectionner toutes les photos. 3 Choisissez Photos > « Mettre à jour les aperçus ». Remarque : les aperçus créés pour les albums intelligents ne sont pas maintenus de manière automatique. En effet, cette fonctionnalité automatique est un réglage qui relève uniquement du niveau du projet. Dans le cadre de ce flux de production, vous devez mettre à jour régulièrement les aperçus en suivant les étapes décrites dans la section Contrôle des aperçus via les menus contextuels à la page 128. Aperture crée des aperçus uniquement pour les copies de travail qui ont été modifiées, de sorte que vous n’avez pas à déterminer lesquelles doivent être mises à jour. 6 134 Vue d’ensemble de la présentation Plein écran En présentation Plein écran, vos photos sont affichées sur un fond noir qui permet un examen détaillé du moindre pixel à l’écran. Si vous disposez d’un système à deux écrans, la présentation Plein écran vous offre un espace plus large pour comparer et ajuster vos images. La présentation Plein écran vous permet de visualiser, comparer et empiler vos photos. Vous pouvez aussi leur appliquer des ajustements et des mots-clés. Après avoir travaillé sur vos photos, vous pouvez utiliser cette présentation pour prévisualiser vos photos et en tirer des épreuves. Toutes les palettes d’Aperture sont disponibles en présentation Plein écran. Pour ouvrir la palette de l’inspecteur ou la palette de mots-clés, il vous suffit d’utiliser le raccourci clavier correspondant. Vous allez découvrir qu’il est en réalité fort pratique d’utiliser les raccourcis clavier pour exécuter la plupart des fonctionnalités utilisées en présentation Plein écran. Pour en savoir plus sur les raccourcis clavier que vous pouvez utiliser, consultez le document Raccourcis clavier Aperture 3 disponible au format PDF dans le menu Aide. La présentation Plein écran comporte trois modes accessibles en appuyant sur la touche V. •• Le mode Visualiseur ressemble à la mise en page en vue scindée de la fenêtre principale d’Aperture. Utilisez la pellicule pour parcourir, organiser et classer vos photos. Les photos sélectionnées sur la pellicule apparaissent en haute résolution au-dessus de la pellicule et elles remplissent l’écran. Barre d’outils disponible en présentation Plein écranPellicule disponible en présentation Plein écranLa photo affichée occupe tout l’écran. Vous pouvez arrimer la pellicule à gauche, à droite ou en bas de l’écran, selon vos préférences. Vous pouvez aussi à tout moment masquer ou afficher la pellicule. Affichage des photos en présentation Plein écran Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 135 Utilisez les boutons et les outils de la barre d’outils pour modifier vos photos. La barre d’outils comprend des boutons de création de copies de travail et de manipulation des piles, ainsi que tout un ensemble d’outils d’ajustement d’image. Pour en savoir plus sur le mode Visualiseur, consultez la section Utilisation du mode Visualiseur en présentation Plein écran à la page 136. •• Le mode Navigateur ressemble à l’espace de travail qui vous est proposé lorsque le navigateur est réglé en présentation en grille dans la fenêtre principale d’Aperture. Le champ de recherche et la palette de filtre vous permettent de filtrer les photos, alors que les menus locaux Chemins des photothèques du navigateur vous donnent accès à tous les éléments dans l’inspecteur de photothèque. Pour en savoir plus sur le mode Navigateur, consultez la section Utilisation du mode Navigateur en présentation Plein écran à la page 139. •• Le mode Projets ressemble à la présentation Projets de la fenêtre principale d’Aperture. Chaque projet est alors représenté par sa propre vignette. Vous pouvez regrouper les projets par année (où les photos ont été créées) ou par dossier (dans lesquels les projets sont situés dans l’inspecteur de photothèque). Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 136 Pour en savoir plus sur le mode Projets, consultez la section Utilisation du mode Projets en présentation Plein écran à la page 140. Entrée et sortie de la présentation Plein écran Vous pouvez passer rapidement de la présentation Plein écran à votre espace de travail dans la fenêtre principale d’Aperture. Pour activer la présentation Plein écran mm Cliquez sur le bouton Plein écran dans le coin supérieur droit de la fenêtre principale Aperture (ou appuyez sur F). La fenêtre principale d’Aperture disparaît et vos photos s’affichent en présentation Plein écran. Pour quitter la présentation Plein écran Procédez de l’une des manières suivantes : mm cliquez sur le bouton « Quitter le mode Plein écran » dans la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur F) ; mm appuyez sur la touche Échap. L’espace de travail utilisé avant d’activer la présentation Plein écran réapparaît. Remarque : Lorsque vous quittez Aperture en présentation Plein écran, la présentation Plein écran lors de la prochaine ouverture de l’application. Vous pouvez contourner la présentation Plein écran et revenir à l’espace de travail principal d’Aperture en appuyant sur Maj + Option pendant l’ouverture d’Aperture. Utilisation du mode Visualiseur en présentation Plein écran Lorsque vous activez la présentation Plein écran pour la première fois, le mode Visualiseur est affiché par défaut. Ce mode ressemble à la mise en page en vue scindée de la fenêtre principale d’Aperture. Toutefois, les photos sont alors affichées en haute résolution sur un arrière-plan uni. Pour naviguer parmi vos photos, utilisez la pellicule. Pour afficher une photo de la pellicule mm Sélectionnez une photo affichée sur la pellicule en appuyant sur les touches fléchées ou en cliquant sur la photo à afficher. Pour afficher plusieurs photos à la fois 1 Choisissez Afficher plusieurs images dans le menu local Mode Visualiseur de la barre d’outils. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 137 2 Sur la pellicule, procédez de l’une des manières suivantes : •• cliquez sur des photos tout en maintenant la touche Commande enfoncée pour sélectionner des photos non adjacentes ; •• en revanche, pour sélectionner une série de photos adjacentes, cliquez sur les photos tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Pour afficher et déplacer la pellicule La pellicule est dotée d’une commande qui vous permet de définir à quel moment elle doit apparaître. Vous pouvez choisir de toujours afficher la pellicule, de telle sorte qu’Aperture ajuste automatiquement les photos et la pellicule à l’écran pour éviter qu’elles se chevauchent. Vous pouvez également décider de la masquer, afin qu’elle n’apparaisse que si vous placez le pointeur au-dessus de la zone où elle est arrimée. Vous pouvez aussi placer la pellicule sur le côté gauche, bas ou droit de la fenêtre principale. mm Pour que la pellicule soit toujours visible : déplacez la commande « Toujours afficher la pellicule » vers la position verrouillée. Commande « Toujours afficher la pellicule » La pellicule est réglée pour être toujours visible. Aperture place alors la photo et la pellicule à l’écran de façon à éviter qu’elles se chevauchent. mm Pour que la pellicule n’apparaisse que lorsque vous placez le pointeur de la souris sur l’emplacement où elle est arrimée : déplacez la commande « Toujours afficher la pellicule » vers la position déverrouillée. La photo remplit l’écran et la pellicule apparaît sur la photo lorsque vous placez le pointeur sur la zone où elle est fixée. mm Pour repositionner la pellicule : faites glisser la pellicule vers la gauche, la droite ou le bas de la fenêtre d’Aperture. Pour rechercher une photo sur la pellicule Lorsque vous avez plus de photos que la pellicule ne peut en afficher simultanément, le champ de recherche de la pellicule vous permet de localiser rapidement les photos non visibles. La recherche est limitée à la sélection dans la sous-fenêtre Photothèque de la palette de l’inspecteur. mm Saisissez un texte associé à cette photo dans le champ de recherche de la pellicule. Aperture recherche la ou les photos concernée(s), en supprimant les autres de la présentation. Pour voir à nouveau toutes vos photos, cliquez sur le bouton Réinitialiser (signalé par un X) dans le champ de recherche ou supprimez le texte qui s’y trouve. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 138 Important : Certains raccourcis clavier permettent de lancer rapidement une recherche pour afficher les photos présentant un classement donné ou associées à des mots-clés particuliers. Au cours de votre travail, il peut arriver que vous activiez accidentellement l’un de ces raccourcis clavier et que le nombre de photos affichées change de façon inattendue ou même que toutes les photos disparaissent. Dans ce cas, vous pouvez afficher vos photos en cliquant sur le bouton Réinitialiser du champ de recherche, afin de réinitialiser les critères de recherche utilisés dans la palette de filtre. Pour régler la pellicule en vue de filtrer les photos Par défaut, la pellicule est réglée pour n’afficher que les photos « non classées ou mieux ». Toutes les photos dont le classement correspond à « rejetée » sont donc masquées automatiquement. Pour afficher les photos rejetées, vous devez régler la pellicule de façon à afficher toutes les photos. Vous pouvez filtrer les photos affichées sur la pellicule selon d’autres critères que leur classement. Vous pouvez, par exemple, filtrer les photos selon qu’elles ont été signalées ou qu’une étiquette de couleur leur a été appliquée. mm Pour régler la pellicule en vue d’afficher toutes les photos : sur la pellicule, choisissez Tout afficher dans le menu local du champ de recherche. Toutes les photos, y compris les photos rejetées, sont alors affichées sur la pellicule et la mention Tout afficher apparaît dans le champ de recherche de la pellicule. mm Pour régler la pellicule en vue d’afficher uniquement les photos rejetées : sur la pellicule, choisissez Rejetée(s) dans le menu local du champ de recherche. Seules les photos dont le classement correspond à « rejetée » sont affichées sur la pellicule et un X apparaît dans le champ de recherche de la pellicule. mm Pour régler la pellicule en vue d’afficher uniquement les photos signalées d’un drapeau : sur la pellicule, choisissez Signalées dans le menu local du champ de recherche. mm Pour régler la pellicule en vue d’afficher uniquement les photos possédant affectées une étiquette de couleur spécifique : sur la pellicule, choisissez une étiquette de couleur dans le menu local du champ de recherche. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 139 Pour afficher la barre d’outils de la présentation Plein écran La barre d’outils affichée en présentation Plein écran ressemble à celle de la fenêtre principale d’Aperture. Vous pouvez utiliser les boutons et les outils figurant dans cette barre d’outils pour appliquer différents ajustements aux images et contrôler vos fenêtres. mm En présentation Plein écran, déplacez le pointeur de la souris jusqu’en haut de votre fenêtre principale. Vous pouvez faire en sorte que la barre d’outils soit toujours visible en cliquant sur le bouton « Toujours afficher la barre d’outils ». Utilisation du mode Navigateur en présentation Plein écran Vous avez la possibilité de régler la présentation Plein écran de façon à pouvoir alterner entre les modes Visualiseur et Navigateur. Le mode Navigateur affiche les vignettes des images sur une grille au-dessus d’un arrière-plan noir, ce qui vous garantit des interférences minimales en termes de couleur. À l’instar du navigateur de la fenêtre principale d’Aperture, le mode Navigateur vous donne accès au champ de recherche et à la palette de filtre pour filtrer vos images. Lorsque la présentation Plein écran est réglée en mode Navigateur, la barre d’outils reste accessible en haut de l’écran, mais la pellicule disparaît. Pour régler la présentation Plein écran en mode Navigateur 1 Si Aperture n’est pas déjà en présentation Plein écran, passez-y en appuyant sur F. 2 Appuyez ensuite sur V pour passer du mode Visualiseur au mode Navigateur. La présentation Plein écran quitte le mode Visualiseur et active le mode Navigateur. Pour régler de nouveau la présentation Plein écran en mode Visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm appuyez une nouvelle fois sur la touche V ; mm double-cliquez sur la vignette d’une image. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 140 La présentation Plein écran réactive le mode Visualiseur. Pour parcourir les photos Procédez de l’une des manières suivantes : mm appuyez sur une touche fléchée pour vous déplacer à gauche, à droite, en haut ou en bas ; mm servez-vous de la barre de défilement pour faire défiler toutes les photos, puis cliquez sur la photo qui vous intéresse. Vous sélectionnez et recherchez des photos en mode Navigateur comme vous le feriez dans le navigateur réglé en présentation en grille dans la fenêtre principale d’Aperture. Pour en savoir plus, consultez les sections Sélection de photos à la page 87 et Recherche de photos dans le navigateur à la page 99. Utilisation du mode Projets en présentation Plein écran Dès que vous souhaitez consulter vos projets avec un espace d’affichage maximal et des interférences de couleur minimales, vous devez régler la présentation Plein écran en mode Projets. Pour régler la présentation Plein écran en mode Projets 1 Si Aperture n’est pas déjà en présentation Plein écran, passez-y en appuyant sur F. 2 Appuyez sur la touche V pour régler la présentation Plein écran en mode Navigateur. 3 Cliquez sur le bouton Projets situé dans le coin supérieur gauche de l’écran. La présentation Plein écran quitte le mode Navigateur et active le mode Projets. Les commandes disponibles en mode Projets et en présentation Projets dans la fenêtre principale d’Aperture sont identiques. Pour en savoir plus sur la présentation Projets, consultez la section Pour activer la présentation Projets à la page 47. Pour passer du mode Projets au mode Navigateur en présentation Plein écran mm Double-cliquez sur la vignette d’un projet. La présentation Plein écran active le mode Navigateur. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 141 Utilisation des palettes en présentation Plein écran Vous pouvez utiliser ces palettes pour travailler sur vos photos en présentation Plein écran. •• Palette de mots-clés : utilisez la palette de mots-clés pour créer des mots-clés, les organiser et les ajouter à vos photos. •• Palette de l’inspecteur : utilisez la palette de l’inspecteur pour parcourir la photothèque, modifier les métadonnées de vos photos et procéder à des ajustements. •• Palettes d’outils : utilisez l’un des outils d’ajustement fonctionnant avec les palettes. Les palettes peuvent être utilisées en présentation Plein écran et faciliter l’ajustement des photos. Pour afficher ou masquer la palette de mots-clés Procédez de l’une des manières suivantes : mm cliquez sur le bouton Palette de mots-clés dans la barre d’outils ; Utilisez la palette de mots-clés en présentation Plein écran pour ajouter rapidement des mots-clés à vos photos. mm appuyez sur Maj + H. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la palette de mots-clés, consultez la section Vue d’ensemble des mots-clés à la page 162. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 142 Pour afficher ou masquer la palette de l’inspecteur Procédez de l’une des manières suivantes : mm cliquez sur le bouton Palette de l’inspecteur dans la barre d’outils ; Utilisez la palette de l’inspecteur en présentation Plein écran pour ouvrir la sous-fenêtre Photothèque, la sous-fenêtre Info ou la sous-fenêtre Ajustements lorsque vous travaillez sur des photos. mm appuyez sur H. Pour masquer temporairement la palette de l’inspecteur alors que vous appliquez un ajustement Vous pouvez masquer temporairement la palette de l’inspecteur lorsque vous appliquez un ajustement à une image, ce qui vous offre une vue complète sur votre photo. mm Maintenez la touche Maj enfoncée tout en faisant glisser un curseur dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Dès que vous relâchez la touche Maj, la palette de l’inspecteur réapparaît. Pour ouvrir la palette d’un outil d’ajustement 1 Affichez la barre d’outils de la présentation Plein écran en plaçant le pointeur de la souris en haut de votre écran principal. 2 Sélectionnez un outil d’ajustement dans la barre d’outils ou choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide. Si l’outil que vous avez sélectionné dispose d’une palette, celle-ci apparaît. Outil RognerLa palette de rognage apparaît lorsque vous sélectionnez l’outil Rogner dans la barre d’outils. Pour masquer la palette d’un outil d’ajustement mm Sélectionnez l’outil de sélection dans la barre d’outils. Chapitre 6 Affichage des photos en présentation Plein écran 143 Modification de l’affichage des métadonnées en présentation Plein écran Les réglages d’affichage des métadonnées que vous choisissez pour le visualiseur et le navigateur s’appliquent également aux photos apparaissant en présentation Plein écran et sur la pellicule. Les réglages du visualiseur contrôlent l’affichage des métadonnées des photos affichées en plein écran, alors que les réglages du navigateur déterminent l’affichage des métadonnées pour les vignettes sur la pellicule. Pour en savoir plus sur le réglage de l’affichage des métadonnées, consultez la section Vue d’ensemble de l’utilisation des métadonnées à la page 184. Même si les menus ne sont pas disponibles en présentation Plein écran, vous pouvez changer l’affichage des métadonnées à l’aide des raccourcis clavier utilisés pour modifier l’affichage des métadonnées dans le navigateur et le visualiseur. Pour activer ou désactiver l’affichage des métadonnées en présentation Plein écran mm Appuyez sur Y. Pour alterner entre différents affichages de métadonnées pour les photos en présentation Plein écran mm Appuyez sur Maj + Y. Pour masquer ou afficher les métadonnées sur la pellicule et dans le mode Navigateur de la présentation Plein écran mm Appuyez sur U. 7 144 Vue d’ensemble de l’empilement des photos Pour capturer un instant précis, tel que deux mariés qui s’embrassent ou joueur de football marquant le but de la victoire, un photographe peut prendre plusieurs photos (en fourchette automatique ou en rafale), afin d’accroître ses chances de prendre une photo utilisable. Il pourra ensuite examiner attentivement les photos et sélectionner la meilleure photo du groupe. L’examen de nombreuses images similaires et le choix de la meilleure d’entre elles représentent souvent une opération longue et difficile. Aperture facilite la sélection de la meilleure photo d’une série de photos en vous permettant de regrouper des photos apparentées au sein de groupes de photos que l’on appelle des piles, dans lesquelles il est facile de naviguer, de travailler et de sélectionner des images finales. Aperture peut automatiquement créer des piles en regroupant des photos prises en cadence rapide ou en regroupant plusieurs copies de travail de la même photo. Vous pouvez également sélectionner les photos et constituer les piles manuellement. Dans le navigateur, une pile apparaît comme un groupe de vignettes. La photo qui représente la pile, qu’on appelle la meilleure image, est sélectionnée et affichée à gauche. Vous pouvez désigner n’importe quelle photo de la pile comme meilleure image ; la photo sélectionnée prend alors la position la plus à gauche du groupe. Vous pouvez également réordonner les photos d’une pile. Vous pouvez, par exemple, placer à droite de la photo désignée comme étant la meilleure de la pile une autre photo candidate à ce titre. Un bouton de pile est affiché dans le coin supérieur gauche de la première photo d’une pile (c’est-à-dire la meilleure image) et indique le nombre de photos dans la pile. Le bouton Pile indique le nombre de photos que contient la pile.Une pile de trois photos est développée. Empilement des photos et sélection de la meilleure image Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 145 Après avoir créé une pile et en avoir sélectionné la meilleure image, vous pouvez fermer la pile en cliquant sur le bouton de pile de la meilleure photo. Lorsqu’une pile est fermée, seule sa meilleure photo est visible dans le navigateur. Cliquez de nouveau sur le bouton pour développer ou ouvrir la pile. Seule la meilleure photo est affichée lorsque la pile est fermée. En fermant les piles, vous réduisez également rapidement le nombre de photos à examiner visuellement lorsque vous sélectionnez la photo finale à tirer. Après avoir créé les piles, vous pouvez les organiser et les modifier comme bon vous semble. Vous pouvez ajouter des photos à une pile et retirer celles qui n’y ont pas leur place. Vous pouvez également scinder une pile en plusieurs piles lorsque cela est nécessaire. Important : Si vous ouvrez votre photothèque Aperture dans iPhoto, seules les meilleures images des piles sont affichées. Les photos contenues dans les piles ne sont ni affichées ni accessibles, mais elles ne sont pas perdues. Pour utiliser vos photos contenues dans les piles, ouvrez la photothèque Aperture dans Aperture. Création de piles Vous disposez de deux méthodes pour créer des piles : soit vous indiquez à Aperture de les créer automatiquement, soit vous les créez manuellement. Si, par exemple, vous avez pris une série de photos en cadence rapide (par exemple, à l’occasion d’un événement sportif) ou si vous faites des photos en rafale afin d’utiliser différents réglages de lumière ou d’exposition, vous souhaiterez probablement examiner ces différents clichés ensemble. Aperture peut rassembler ces photos en pile en se basant sur les métadonnées enregistrées avec les photos. Une série de photos prises rapidement l’une à la suite de l’autre. •• Série de photos : Aperture est capable de reconnaître les photos prises en rafale et de les regrouper sous forme de pile. Les photographes de sport, notamment, effectuent leurs photos en rafale pour capturer le moment le plus représentatif d’une action. C’est donc en se basant sur la chronologie (l’heure de chaque prise de vue et le délai entre deux prises) qu’Aperture peut déterminer si des photos appartiennent à une même série et ont donc vocation à être regroupées dans une pile. Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 146 •• Prise de vue en fourchette automatique : la prise de vue en fourchette automatique consiste le plus souvent à prendre une série de trois vues avec des réglages d’exposition légèrement différents autour d’une valeur centrale. Les appareils photo numériques les plus avancés proposent des options d’automatisation de la prise de vue en fourchette automatique. Lorsqu’Aperture détecte une série de photos prises en fourchette automatique, il inclut l’image neutre et les photos surexposées et sous-exposées dans la pile. •• Piles de copies de travail : vous pouvez également indiquer à Aperture de regrouper automatiquement les nouvelles copies de travail de la même photo à mesure que vous les créez. Pour empiler automatiquement des photos 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet ou l’album contenant les photos à empiler. 2 Choisissez Piles > Empiler automatiquement (ou appuyez sur Commande + Option + A). 3 Dans la palette d’empilement automatique des images, faites glisser le curseur pour indiquer l’intervalle maximum entre deux prises de vue successives au sein d’une pile. Déplacez le curseur pour indiquer l’intervalle maximal entre les clichés successifs. Pendant que vous faites glisser le curseur, les photos du navigateur sont empilées en fonction de l’intervalle spécifié. Ainsi, si vous laissez d’ordinaire un intervalle de 15 secondes entre deux prises de vue quand vous prenez une série de photos sur un même thème, réglez le curseur sur 15 secondes. 4 Inspectez les différentes piles constituées pour vérifier si l’intervalle de temps défini est le bon ou s’il doit être rallongé ou raccourci. Remarque : Vous pouvez également sélectionner manuellement les photos dans le navigateur Importer, puis les empiler ou défaire les piles en utilisant les mêmes commandes et les mêmes procédures que celles utilisées pour empiler des photos dans le navigateur. Pour créer automatiquement des piles des nouvelles copies de travail 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + virgule (,). La fenêtre Préférences d’Aperture apparaît. 2 Cliquez sur le bouton Général, puis cochez la case « Empiler automatiquement les nouvelles copies de travail ». Pour créer une pile manuellement Après avoir importé vos photos, il est conseillé de les examiner rapidement et de supprimer celles qui comportent visiblement des défauts techniques ou de contenu. Vous pouvez ensuite regrouper les photos restantes en piles avant de les classer. L’empilement manuel des photos peut donner une première occasion de passer en revue et de noter vos photos avant de procéder ultérieurement à un classement plus détaillé ou plus radical. 1 Dans le navigateur, sélectionnez les photos que vous voulez empiler. Vous pouvez cliquer sur des photos adjacentes en maintenant la touche Maj enfoncée et sur des photos non adjacentes en maintenant la touche Commande enfoncée pour les sélectionner. Conseil : Pour sélectionner rapidement une série de photos, sélectionnez une photo située à une extrémité de la série, maintenez la touche Maj enfoncée, puis appuyez sur la touche Flèche droite ou Flèche gauche pour sélectionner des photos supplémentaires. Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 147 2 Choisissez Piles > Empiler (ou appuyez sur Commande + K). Les photos sélectionnées sont désormais empilées et entourées d’un cadre gris foncé.Le bouton Pile apparaît sur la photo actuellement désignée comme meilleur élément. Les photos sélectionnées sont désormais empilées et reliées par un cadre gris. Le bouton Pile apparaît sous la forme d’une incrustation dans le coin supérieur gauche de la meilleure photo sélectionnée dans le navigateur. Vous pouvez changer de meilleure photo et réordonner les photos à l’intérieur de la pile comme bon vous semble. Pour défaire la pile d’une sélection de photos mm Après avoir créé une pile, choisissez Modifier > Annuler ou sélectionnez une photo de la pile et choisissez Piles > Défaire la pile (ou appuyez sur Commande + Maj + K). Utilisation de piles Ouverture et fermeture de piles Vous pouvez fermer une pile et la rouvrir chaque fois que vous le souhaitez. La fermeture d’une pile permet de gagner de l’espace dans le navigateur. En fermant les piles, vous réduisez également rapidement le nombre de photos à examiner visuellement lorsque vous sélectionnez la photo finale à tirer. Lorsqu’une pile est fermée, seule sa meilleure photo est visible dans le navigateur. Pour fermer une pile Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez une pile ouverte, puis choisissez Piles > Fermer la pile (ou appuyez sur Maj + K) ; mm cliquez sur le bouton de pile situé sur la meilleure photo de la pile. Seule la meilleure photo est affichée lorsque la pile est fermée. Pour fermer toutes les piles mm Choisissez Piles > Fermer toutes les piles ou appuyez sur Option + point-virgule (;). Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 148 Pour ouvrir une pile Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez une pile fermée, puis choisissez Piles > Ouvrir la pile (ou appuyez sur Maj + K) ; mm cliquez sur le bouton de pile situé sur la meilleure photo de la pile. Pour ouvrir toutes les piles mm Choisissez Piles > Ouvrir toutes les piles ou appuyez sur Option + apostrophe (’). Sélection de la meilleure image d’une pile La meilleure photo est utilisée pour représenter la pile. Vous pouvez choisir manuellement cette meilleure photo ou laisser Aperture le faire automatiquement. Lorsque vous sélectionnez et empilez des photos manuellement dans le navigateur, c’est la photo située à l’extrême gauche de votre sélection qui devient la « meilleure image ». Vous pouvez changer la meilleure image à tout moment. Pour faire d’une photo la meilleure image Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez une photo de la pile, puis choisissez Piles > Choisir la meilleure ou appuyez sur Commande + Barre oblique inverse (\) ; mm faites glisser la photo voulue en position de meilleure image (la plus à gauche) dans la pile. Lorsqu’une barre verte apparaît, relâchez le bouton de la souris. Sélection de la meilleure image de l’album pour une pile La même pile peut apparaître dans différents albums. Si chaque album est conçu dans un but différent, il peut s’avérer utile de disposer d’une meilleure photo pour chaque album. Ainsi, une même pile peut avoir une meilleure photo au sein d’un album de type page web et, dans un album de type livre, une autre meilleure photo ajustée pour l’impression. Vous pouvez désigner une photo appartenant à une pile comme « meilleure image de l’album », c’est-à-dire la meilleure image de la pile pour un album spécifique. Chaque album peut avoir une meilleure image différente dans la même pile. La meilleure image d’un album apparaît avec le badge Meilleure image de l’album en haut de la vignette de l’image dans le navigateur. Pour sélectionner une meilleure image pour l’album au sein d’une pile apparaissant dans plusieurs albums mm Sélectionnez une photo de la pile, puis choisissez Piles > « Sélectionner comme meilleure image pour l’album » ou appuyez sur Commande + Maj + barre oblique inverse (\). Pour annuler la sélection de la meilleure image d’une pile mm Choisissez Piles > « Désélectionner comme meilleure image pour l’album » ou appuyez à nouveau sur les touches Commande + Maj + Barre oblique inverse (\). Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 149 Organisation des images d’une pile Il est parfois difficile de décider quelle est la meilleure photo d’une pile. Dans bien des cas, les photos se ressemblent tellement que plus d’une mérite d’être choisie comme la meilleure. C’est pour cette raison qu’il est parfois utile de disposer de plusieurs candidats lorsque vous présentez les photos à vos clients. Vous pouvez modifier l’ordre des photos d’une pile afin de simplifier la tâche de sélection de la meilleure image et des candidats possibles. Le déplacement d’une photo vers la gauche dans la pile équivaut à une élévation et le déplacement vers la droite à un abaissement. Pour élever une photo dans une pile Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez la photo, puis choisissez Piles > Élever ou appuyez sur Commande + Crochet ouvrant ([) ; mm faites glisser la photo à l’endroit voulu jusqu’à ce qu’une barre verte apparaisse, puis relâchez le bouton de la souris. Pour abaisser une photo dans une pile Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez la photo, puis choisissez Piles > Abaisser ou appuyez sur Commande + Crochet fermant (]) ; mm faites glisser la photo à l’endroit voulu jusqu’à ce qu’une barre verte apparaisse, puis relâchez le bouton de la souris. Ajout et suppression de photos dans une pile Vous pouvez à tout moment ajouter des photos à une pile ou lui en retirer. Vous pouvez faire glisser les photos pour les introduire dans la pile et vous pouvez aussi les retirer, ou bien les faire glisser d’une pile à une autre. Pour ajouter une photo dans une pile Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez les photos de la pile et la photo que vous souhaitez ajouter à cette pile, puis choisissez Piles > Empiler (ou appuyez sur Commande + K) ; mm faites glisser la photo dans une pile ouverte, c’est-à-dire dont toutes les photos sont visibles. Pour supprimer une photo d’une pile Procédez de l’une des manières suivantes : mm sélectionnez la photo, puis choisissez Piles > Extraire l’élément (ou appuyez sur Maj + Option + K) ; mm faites glisser la photo hors de la pile ouverte. Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 150 Scission de piles Vous pouvez scinder une pile en plusieurs piles plus petites pour affiner l’organisation de vos photos. Toutes les photos concernées restent empilées mais elles font désormais partie de nouvelles piles. La photo sélectionnée comme point de scission de la pile devient la meilleure photo de la nouvelle pile. Pour scinder une pile 1 Dans une pile ouverte, sélectionnez la photo que vous souhaitez définir comme la première d’une nouvelle pile. Sélectionnez la photo à utiliser comme première image de la nouvelle pile. 2 Choisissez Piles > Scinder la pile (ou appuyez sur Option + K). L’image sélectionnée devient le meilleur élément de la nouvelle pile ; elle est signalée par un contour blanc. La photo sélectionnée devient la meilleure image de la nouvelle pile. Déplacement de piles par Glisser-Déposer Vous pouvez déplacer une pile entière en la faisant glisser ou choisir des photos particulières au sein d’une pile pour les glisser dans un autre emplacement. Lorsqu’une pile est fermée, la faire glisser revient à déplacer la pile entière. Lorsqu’une pile est ouverte, vous pouvez faire glisser des photos individuellement vers de nouveaux emplacements dans le navigateur. Vous pouvez également faire glisser des photos au sein d’une pile. En revanche, si vous faites glisser une photo d’une pile vers un autre projet, c’est toute la pile qui est transférée vers le nouvel emplacement. Lorsque vous faites glisser une pile vers un album de type page web, journal web, livre ou diaporama, l’ensemble de la pile apparaît dans le navigateur, mais seules les meilleures images de la pile peuvent être utilisées pour la publication dans des pages web, des journaux web, des livres et des diaporamas. Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 151 Comparaison de photos en piles Pour faciliter le processus de sélection des photos, vous pouvez régler le visualiseur et le navigateur de sorte qu’ils ouvrent automatiquement une pile sélectionnée et disposent les photos qu’elle contient de façon à ce qu’elles puissent être comparées. La meilleure image de la pile est définie comme photo de comparaison. Cette fonctionnalité d’affichage de la pile fonctionne aussi en présentation Plein écran. Pour configurer le visualiseur de manière à ce qu’il ouvre et compare automatiquement les photos des piles mm Choisissez Présentation > Visualiseur principal > Par pile (ou appuyez sur Option + T). La photo de comparaison est entourée de vert et la photo de second choix est entourée de blanc. Conseil : lorsque le visualiseur est en mode pile, vous pouvez appuyer sur les touches Flèche vers le haut et Flèche vers le bas pour vous déplacer de pile en pile. Pour sélectionner une autre photo de second choix mm Appuyez sur la touche Flèche gauche ou Flèche droite. Pour sélectionner une autre pile mm Appuyez sur la touche Flèche vers le haut ou Flèche vers le bas. Pour élever la photo de second choix dans la pile mm Appuyez sur Commande + Crochet gauche ([). Pour abaisser la photo de second choix dans la pile mm Appuyez sur Commande + Crochet droite (]). Pour faire de la photo de second choix la meilleure photo de la pile mm Appuyez sur Commande + Barre oblique inversée (\). Chapitre 7 Empilement des photos et sélection de la meilleure image 152 Utilisation des piles en présentation par liste Si vous le préférez, vous pouvez créer et manipuler les piles en présentation par liste. Vous pouvez sélectionner les photos à empiler, sélectionner la meilleure image d’une pile, ajouter et retirer des photos et scinder des piles, comme vous le faites en présentation en pellicule et en grille. Cliquez sur le bouton d’affichage à gauche de la meilleure photo pour afficher les photos de la pile. En présentation par liste, une pile est identifiée par un triangle d’affichage en regard du nom de la meilleure photo. Pour ouvrir et fermer des piles en présentation par liste mm Cliquez sur le triangle d’affichage en regard du nom de la meilleure photo. Vous pouvez manipuler les photos d’une pile en présentation par liste en les faisant glisser, en utilisant des raccourcis clavier ou en choisissant des commandes dans le menu Piles. 8 153 Vue d’ensemble du système de classement d’Aperture Le classement des photos constitue une façon simple et rapide de réduire le nombre de photos sur lesquelles vous allez travailler. Cette technique peut aussi vous aider à retrouver ultérieurement vos meilleures photos. Après une séance de prise de vue, les photographes examinent généralement leurs photos afin de sélectionner celles qui valent la peine d’être utilisées. Si l’appréciation d’une image via un simple « oui ou non » peut fonctionner sur une petite série de photos, avec un grand nombre de photos très similaires, il est nécessaire d’employer une méthode d’organisation rigoureuse pour séparer les photos de qualité supérieure méritant une consultation plus approfondie des photos de mauvaise qualité à écarter. Un système de classement simple et efficace permet de restreindre rapidement le nombre de photos à garder lors de la sélection. Le classement est une fonctionnalité simple, mais puissante. Si vous pouvez identifier rapidement 100 photos à écarter, pour une raison ou pour une autre, sur un total de 500, votre charge de travail est déjà réduite de 20 pour cent. Le classement, et de ce fait la réduction de votre charge de travail, peut vous faire gagner beaucoup de temps. Aperture propose un système de classement des photos qui va de l’appréciation « Sélectionnée » à « Rejetée ». Le classement d’une photo est indiqué de façon bien visible en surimpression. Un classement positif est représenté par des étoiles ; vous pouvez attribuer une note allant de une à cinq étoiles à vos photos (cinq étoiles correspondant au classement le plus élevé, soit « Sélectionnée »). Le classement négatif est limité à « Rejetée », représenté par un X (la photo ne sera en aucun cas retenue dans votre sélection). Une croix indique un classement négatif (Rejeter).Des étoiles indiquent un classement positif.Cinq étoiles correspond au meilleur classement (Sélectionner). Classement de photos Chapitre 8 Classement de photos 154 Le processus de classement des photos peut être très simple ; il suffit de sélectionner une photo et de cliquer sur un bouton de classement dans l’inspecteur d’informations. Cliquer sur un bouton de classement pour appliquer un classement à une photo ou le modifier. Vous pouvez également utiliser des raccourcis clavier pour affecter ou modifier rapidement des classements. Il est également possible de sélectionner et de classer plusieurs photos à la fois. Vous pouvez examiner et noter les photos dans le visualiseur, dans le navigateur, sur la table lumineuse et en présentation Plein écran. Lorsque vous avez terminé le classement des photos, Aperture vous permet de les trier en fonction de leur classement. Vous pouvez utiliser la palette de filtre pour masquer ou afficher les photos ayant un classement particulier. Par exemple, après un classement initial, vous pouvez régler la palette de filtre de façon à afficher uniquement les photos dont le classement est une étoile. Vous pouvez alors examiner plus attentivement ces photos et affiner votre sélection ou commencer directement à effectuer des ajustements. Aperture étant préréglé pour masquer les photos classées comme Rejetées, vous devez modifier les réglages de la palette de filtre pour voir les photos rejetées. Vérifier que la case est cochée, puis choisir une option dans le menu local. Définir un classement avec le curseur. Aperture fournit un ensemble de sept classements de photos possibles : •• Cinq étoiles ou Sélectionnée •• Quatre étoiles •• Trois étoiles •• Deux étoiles •• Une étoile •• Non classée ou neutre •• Rejetée Les photos rejetées portent un X blanc en incrustation. Les photos classées de manière positive présentent des étoiles blanches en incrustation. Si aucune mention n’est incrustée sur la photo, celle-ci est considérée comme sans classement ou neutre. Vous pouvez attribuer un classement à une seule photo ou à plusieurs photos à la fois. Chapitre 8 Classement de photos 155 Classement d’une seule photo Vous pouvez classer rapidement la photo sélectionnée à l’aide des boutons de classement de l’inspecteur d’informations ou de la barre des commandes. Pour classer une photo à l’aide des boutons de classement de l’inspecteur d’informations 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, cliquez sur un bouton de classement. Cliquer sur un bouton de classement pour assigner un classement à une photo ou le modifier. Remarque : Vous pouvez modifier le classement d’une photo aussi longtemps qu’elle est sélectionnée. Pour classer une photo à l’aide des boutons de classement de la barre des commandes 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour afficher la barre des commandes, choisissez Fenêtre > « Afficher la barre des commandes » (ou appuyez sur la touche D). 3 Utilisez les boutons de classement de la barre des commandes pour classer la photo. Rejeter Abaisser le classement Sélectionner Améliorer le classement •• Pour affecter le classement le plus élevé à la photo : cliquez sur le bouton Sélectionner. •• Pour signifier le rejet de le photo (classement le plus bas) : cliquez sur le bouton Rejeter. •• Pour améliorer ou abaisser le classement attribué à une photo : cliquez sur le bouton Améliorer le classement ou sur Abaisser le classement. Remarque : Vous pouvez modifier le classement d’une photo aussi longtemps qu’elle est sélectionnée. 4 Pour sélectionner la photo suivante, appuyez sur la touche Flèche droite ou Flèche gauche ou cliquez sur le bouton « Déplacer la sélection vers la gauche » ou « Déplacer la sélection vers la droite » de la barre des commandes. Chapitre 8 Classement de photos 156 Classement de plusieurs photos Pour un classement rapide et efficace, utilisez les touches fléchées du clavier pour sélectionner des photos, puis servez-vous des raccourcis clavier correspondants pour attribuer des classements. Pour en savoir plus sur les raccourcis clavier utilisés pour attribuer des classements à des photos, choisissez Aide > Raccourcis clavier. Vous pouvez attribuer un classement à plusieurs photos à la fois. Si différents classements sont déjà attribués aux photos, vous pouvez améliorer ou abaisser leur classement d’un même nombre d’étoiles (une étoile en plus ou en moins pour toutes, par exemple). Pour attribuer le même classement à plusieurs photos simultanément 1 Sélectionnez les photos à classer. Pour en savoir plus, consultez la section Navigation au sein des photos dans le navigateur à la page 86. 2 Cliquez sur un bouton de classement dans la barre des commandes ou appuyez sur le raccourci clavier correspondant au classement souhaité. Le classement attribué est affiché sur toutes les photos sélectionnées. Tri des photos en fonction du classement Une fois vos photos classées, vous pouvez les trier en fonction de ce critère. Par exemple, après une première phase de classement, vous pouvez choisir de n’afficher que les photos dont le classement est Sélectionnée (cinq étoiles). Vous pouvez alors examiner plus attentivement ces photos et affiner votre sélection ou commencer directement à effectuer des ajustements. Vous pouvez trier les photos par classement à l’aide du menu local du champ de recherche du navigateur ou des commandes de classement de la palette de filtre. Remarque : Lorsque vous faites un tri en fonction du classement, les photos d’origine ne sont pas supprimées. Elles sont simplement masquées de façon temporaire. Pour en savoir plus sur l’utilisation du champ de recherche du navigateur pour trier des photos par classement, consultez la section Recherche de photos dans le navigateur à la page 99. Pour trier des photos par classement à l’aide de la palette de filtre 1 Affichez la palette de filtre en effectuant l’une des opérations suivantes : •• Choisissez Édition > Rechercher (ou appuyez sur Commande + F). Chapitre 8 Classement de photos 157 •• Dans le navigateur, cliquez sur le bouton Palette de filtre situé à côté du champ de recherche. Bouton Palette de filtre dans le navigateur 2 Cochez la case Classement. Définir un classement avec le curseur.Vérifier que la case est cochée, puis choisir une option dans le menu local. 3 Choisissez une option dans le menu local Classement. •• Pour afficher uniquement les photos auxquelles un certain classement est attribué : choisissez « est ». •• Pour afficher uniquement les photos auxquelles un certain classement ou plus est attribué : choisissez « est supérieur ou égal à ». •• Pour afficher uniquement les photos auxquelles un certain classement ou moins est attribué : choisissez « est inférieur ou égal à ». 4 Faites glisser le curseur Classement pour définir un classement. Le navigateur n’affiche alors que les photos qui correspondent au classement indiqué. Pour afficher de nouveau toutes les photos Procédez de l’une des manières suivantes : mm dans la palette de filtre, désélectionnez la case Classement ; mm appuyez sur Contrôle + 6. Pour afficher toutes les photos (à l’exception des images rejetées) mm Appuyez sur Contrôle + accent grave (`). Pour afficher uniquement les photos rejetées mm Appuyez sur Contrôle + 8. Chapitre 8 Classement de photos 158 Intégration du classement des photos dans votre flux de production Vous pouvez intégrer le classement des photos à votre flux de production, afin de transformer les groupes de photos importants en groupes plus petits constitués de vos photos favorites. Il est parfois possible d’accomplir le processus de sélection en une seule fois, surtout si le groupe de photos est petit. Les groupes plus importants requièrent d’autres phases de classement et d’élimination. Le classement des photos en plusieurs étapes peut vous permettre d’adopter une approche plus modérée lors du processus de sélection des photos. Vous pouvez classer les photos de manière systématique, puis supprimer des niveaux de photos classées de l’affichage pour travailler uniquement avec les meilleures photos. Voici une suggestion de flux de production pour un classement de photos en plusieurs étapes. Pour classer des photos en plusieurs étapes 1 Commencez par attribuer le classement « Rejetée » à toutes les photos qui sont manifestement inacceptables. Si la palette de filtre est réglée pour afficher les photos non classées ou plus (réglage par défaut), les photos rejetées sont immédiatement masquées. 2 Lors de l’étape suivante, attribuez des classements positifs à toutes les photos qui méritent un classement d’une étoile ou plus. N’attribuez pas de classement aux photos pour lesquelles votre avis n’est pas tranché. 3 Pour masquer toutes les photos non classées, affichez la palette de filtre et indiquez un classement supérieur ou égal à une étoile dans les critères de recherche. Seules les photos ayant un classement d’une étoile ou plus restent visibles dans le navigateur. 4 À l’étape suivante, attribuez un classement de deux étoiles à toutes les photos qui valent plus d’une étoile. 5 Modifiez les critères de recherche de la palette de filtre pour afficher uniquement les photos classées deux étoiles ou plus. 6 À l’étape suivante, attribuez un classement de trois étoiles à toutes les photos qui valent plus de deux étoiles. 7 Modifiez les critères de recherche de la palette de filtre pour afficher uniquement les photos classées trois étoiles ou plus. 8 À l’étape suivante, attribuez un classement de quatre étoiles à toutes les photos qui valent plus de trois étoiles. 9 Modifiez les critères de recherche de la palette de filtre pour afficher uniquement les photos classées quatre étoiles ou plus. 10 À l’étape suivante, attribuez un classement de cinq étoiles ou « Sélectionnée » à vos meilleures photos. Chapitre 8 Classement de photos 159 11 Spécifiez un classement équivalent à cinq étoiles dans la palette de filtre. Seules les photos portant l’appréciation « Sélectionnée » restent visibles dans le navigateur. Vous pouvez maintenant vous concentrer sur les photos qui méritent votre attention. Vous pouvez aussi configurer une série d’albums intelligents dans un projet dans lequel chaque album intelligent représente un classement de Rejetée à Sélectionnée. À mesure que vous classez des photos dans le projet, les albums intelligents rassemblent les photos dont les classements répondent aux critères de sélection. Vous pouvez ensuite passer en revue les photos des différents albums intelligents pour vous assurer qu’elles sont dans la bonne catégorie de classement. Lorsque vous modifiez le classement de vos photos, le contenu des albums intelligents que vous avez configurés change de manière dynamique pour rassembler les photos qui répondent à vos critères de sélection. Pour en savoir plus sur l’utilisation des albums intelligents, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Comparaison et classement des photos Quand il s’avère très difficile de choisir entre deux photos, Aperture vous permet de comparer et de noter une photo sélectionnée par rapport à un ou plusieurs seconds choix de qualité similaire. C’est une fonctionnalité particulièrement utile lorsque vous essayez de choisir une photo au sein d’une petite série d’images similaires. Ainsi, il est parfois difficile de choisir la meilleure photo parmi une série de portraits d’une personne. Même dans le cas de prises de vue multiples, l’expression du visage peut changer de façon subtile. Il est plus facile de faire un choix en comparant et en classant des photos se trouvant côte à côte. Pour comparer et noter des photos 1 Assurez-vous que le navigateur et le visualiseur sont affichés en cliquant sur le bouton Scinder la vue dans la barre d’outils. 2 Dans le navigateur, sélectionnez la photo qui vous semble la meilleure. 3 Pour faire de cette photo la photo de référence, choisissez Présentation > Visualiseur principal > Comparer (ou appuyez sur Option +O). Chapitre 8 Classement de photos 160 La photo de référence est signalée par un contour vert dans le visualiseur et le navigateur. La photo sélectionnée suivante s’affiche avec un contour blanc juste à la droite de la photo de référence. Pour comparer une autre photo à la photo de référence, il suffit de la sélectionner. Cette photo de second choix sélectionnée apparaît à droite de la photo de référence dans le visualiseur. La photo de comparaison possède une bordure verte.La photo interchangeable possède une bordure blanche. Si vous disposez d’un second écran et que vous voulez voir les deux photos chacune sur son propre écran, choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Étendu (ou appuyez sur Option + S). 4 Attribuez une note à la photo de référence en procédant de l’une des manières suivantes. •• Pour lui attribuer le classement Sélectionnée : appuyez sur Option + barre oblique inverse (\). •• Pour améliorer le classement de la photo de référence : appuyez sur Option + signe égal (=). •• Pour abaisser le classement de la photo de référence : appuyez sur Option + trait d’union (-). Le classement s’affiche en incrustation sur la photo de référence. 5 Attribuez une note à la photo de second choix en procédant de l’une des manières suivantes. •• Pour lui attribuer le classement Sélectionnée : appuyez sur la barre oblique inverse (\). •• Pour améliorer le classement de la photo : appuyez sur le signe égal (=). •• Pour abaisser le classement de la photo : appuyez sur le trait d’union (-). •• Pour lui attribuer le classement Rejetée : appuyez sur la touche 9. Le classement s’affiche en incrustation sur la photo de second choix. Chapitre 8 Classement de photos 161 6 Naviguez jusqu’à la photo de second choix suivante en appuyant sur la touche Flèche gauche ou Flèche droite ou en cliquant sur le bouton « Déplacer la sélection vers la gauche » ou « Déplacer la sélection vers la droite » de la barre des commandes. La nouvelle photo interchangeable s’affiche dans le navigateur avec une bordure blanche. Si vous constatez que la nouvelle sélection est un meilleur choix ou possède le meilleur classement, vous pouvez la convertir en photo de référence en appuyant sur la touche Retour ou en choisissant Modifier > « Définir l’élément de comparaison ». Vous pouvez ensuite examiner et comparer les autres photos de second choix à cette photo pour vous assurer qu’il s’agit bien de la meilleure. Conseil : Pour désactiver rapidement la fonctionnalité de comparaison, appuyez sur Commande + Retour. 9 162 Vue d’ensemble des mots-clés Les mots-clés sont des termes descriptifs associés aux copies de travail des photos et enregistrés sous forme de métadonnées. Un portrait de famille peut par exemple comporter les mots-clés suivants : Portrait, Famille, Père, Mère, Fille, Époux, Épouse, Parc, Client, Sélection, Acheté, etc. L’application de mots-clés à vos photos vous aide à mieux les organiser et à retrouver rapidement des photos particulières. Une fois que vous avez ajouté des mots-clés à vos photos, Aperture vous permet d’afficher tous les mots-clés de chaque photo dans le visualiseur et le navigateur. Vous pouvez également afficher les mots-clés des photos sélectionnées dans l’inspecteur d’informations. Mots-clés assignés à une photo Vous pouvez utiliser la palette de réglages intelligents pour retrouver rapidement des photos à l’aide de mots-clés, ainsi qu’utiliser des albums intelligents pour regrouper automatiquement des photos possédant certains mots-clés. Vous pouvez, par exemple, créer un album intelligent nommé Acheté au niveau de la photothèque pour regrouper automatiquement toutes les photos associées au mot-clé Acheté. Pour passer rapidement en revue les photos achetées par vos clients, il vous suffit ensuite d’ouvrir l’album intelligent nommé Acheté. Vous pouvez aussi appliquer des mots-clés à des photos en fonction de ce que vous comptez en faire à l’avenir. Vous pouvez, par exemple, créer un album intelligent Page web pour y conserver toutes les photos auxquelles le mot-clé Pour le web est associé. En passant en revue vos photos, appliquez le mot-clé Pour le web à chaque cliché que vous jugez intéressant de publier sur votre site web. Toutes les photos avec le mot-clé Pour le web sont alors réunies dans l’album de type Page web intelligente. Si vous décidez ultérieurement de ne pas publier une de ces photos sur votre site web, il vous suffit de supprimer le mot-clé. Dès que vous supprimez le mot-clé, la photo est supprimée de l’album de type Page web intelligente. Ajout de mots-clés aux photos Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 163 Si vous vendez vos photos à des bibliothèques, vous pouvez exporter les mots-clés associés à vos photos sous la forme de données IPTC. Lors de l’exportation, Aperture incorpore vos mots-clés à chaque fichier d’image sous la forme de champs de mots-clés IPTC. Plus vous ajoutez de mots-clés à vos photos, plus ces dernières seront facilement détectables par des clients potentiels. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de l’exportation de photos à la page 467. Important : Si vous comptez exporter vos mots-clés sous forme de données IPTC, veillez à ce que vos expressions clés ne dépassent pas 64 caractères. Au-delà de cette limite, ces expressions clés pourraient ne pas être affichées correctement par d’autres utilitaires IPTC ou d’autres systèmes d’exploitation. Il existe plusieurs façons d’associer des mots-clés : •• à l’aide de la palette de mots-clés ; Bouton FermerChamp de rechercheGroupe de mots-clésListe de mots-clésBouton « Supprimer un mot-clé »Bouton VerrouillerBouton « Ajouter un mot-clé »Bouton « Ajouter un mot-clé subordonné » •• à l’aide des commandes de mots-clés, des mots-clés prédéfinis et du champ Mot-clé de la barre des commandes ; Contrôles de mot-clé •• à l’aide des outils Prélever et Appliquer de la palette correspondante ; Outil Prélever dans la barre d’outilsOutil Appliquer dans la barre d’outils Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 164 •• Utilisation de l’inspecteur d’informations Ajouter des mots-clés ici.Menu local Présentation des métadonnées Affichage de mots-clés dans le visualiseur et dans le navigateur Vous pouvez activer l’affichage des mots-clés des photos dans le navigateur et dans le visualiseur grâce aux présentations de superpositions de métadonnées. Vos mots-clés sont alors affichés sous forme d’incrustations qui apparaissent dans la partie inférieure de de l’image ou sous l’image. Pour ce faire, vous devez néanmoins choisir une présentation de métadonnées comportant des mots-clés, comme Général ou Légende et mots-clés. Pour en savoir plus sur l’activation des superpositions de métadonnées dans le visualiseur et dans le navigateur, consultez la section Vue d’ensemble des incrustations de métadonnées à la page 188. Vous pouvez également afficher les mots-clés d’une photo au moyen des bulles d’informations sur les métadonnées. Si vous activez ces bulles d’informations, les métadonnées de base, dont les mots-clés, sont affichées sur la photo dès que vous placez le pointeur sur celle-ci. Pour activer ou désactiver les bulles d’informations sur les métadonnées, appuyez sur la touche T tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée. Bulle d’aide de métadonnées Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 165 Affichage des mots-clés d’une photo à l’aide de l’inspecteur d’informations L’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur permettent d’afficher les métadonnées associées à la photo sélectionnée. Lorsque vous affichez l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, puis que vous sélectionnez une photo, les mots-clés associés à cette photo apparaissent, notamment les mots-clés IPTC. Affichage des mots-clés d’une photo à l’aide de l’inspecteur d’informations 1 Affichez l’inspecteur d’informations en effectuant l’une des opérations suivantes : •• choisissez Fenêtre > Afficher l’inspecteur (ou appuyez sur I), puis cliquez sur l’onglet Info ; •• Cliquez sur le bouton Inspecteur dans la barre d’outils, puis sur l’onglet Info. 2 choisissez une présentation de métadonnées comportant des mots-clés, tels que Général ou Légende et mots-clés, dans le menu local Présentation des métadonnées ; 3 dans le navigateur, sélectionnez la photo dont vous souhaitez afficher les mots-clés ; tout mot-clé attribué à la photo s’affiche dans le champ Mots-clés de l’inspecteur d’informations. Pour afficher les mots-clés d’une photo à l’aide de la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur 1 Affichez la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur en choisissant Fenêtre > « Afficher la palette de l’inspecteur » (ou en appuyant sur H), puis cliquez sur le bouton Info. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 166 2 Choisissez une présentation de métadonnées comportant des mots-clés, tels que Général ou Légende et mots-clés, dans le menu local Présentation des métadonnées. Choisir une présentation de métadonnées dans le menu local Présentation de Champ Mots-clés 3 Sélectionnez une photo dont vous souhaitez afficher les mots-clés. Tout mot-clé attribué à la photo s’affiche dans le champ Mots-clés de la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur. Affichage de mots-clés dans le navigateur en présentation par liste Lorsque le navigateur est en présentation par liste, Aperture peut afficher une colonne contenant les mots-clés associés aux photos. Pour afficher les mots-clés dans la colonne Mots-clés du navigateur 1 Pour afficher le navigateur en présentation par liste, cliquez sur le bouton Présentation par liste (ou appuyez sur Contrôle + L). Le navigateur passe alors en présentation par liste. 2 Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » s’affiche. 3 Sélectionnez une option d’affichage par liste dans le menu local Présentation. 4 Assurez-vous que la case Mots-clés est cochée dans la colonne Champs de métadonnées en cliquant sur les triangles d’affichage en regard de IPTC et Contenu. La case Mots-clés est située dans la catégorie Contenu. 5 Cliquez sur OK. 6 Dans le navigateur, vous pouvez redimensionner la colonne Mots-clés en faisant glisser le bord de son en-tête de manière à afficher tous les mots-clés associés à la photo. Les mots-clés de chaque photo s’affichent dans la colonne Mots-clés. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 167 Application de mots-clés à l’aide de la palette de mots-clés Vue d’ensemble de la palette de mots-clés La palette de mots-clés constitue une méthode très efficace pour associer des mots-clés à des photos. La palette de mots-clés contient une bibliothèque de mots-clés prédéfinis que vous pouvez parcourir et dans laquelle vous pouvez faire des recherches. Vous pouvez aussi bien ajouter vos propres mots-clés qu’en supprimer. La palette de mots-clés est automatiquement mise à jour avec les mots-clés que vous ajoutez. Par exemple, lorsque vous saisissez un nouveau mot-clé dans l’inspecteur d’informations, ce mot-clé apparaît également dans la palette de mots-clés. Lorsque vous modifiez un mot-clé, en changeant son orthographe ou ses majuscules, il est mis à jour sur toutes les photos auxquelles il est affecté. Groupe de mots-clésListe de mots-clés Utilisation de la palette de mots-clés pour assigner des mots-clés Vous pouvez utiliser la palette de mots-clés pour assigner rapidement des mots-clés à une ou plusieurs photos. Pour ce faire, il vous suffit de faire glisser des mots-clés sur n’importe quelle photo ou sélection de photos dans le visualiseur ou dans le navigateur. Lorsque vous sélectionnez un groupe de photos, vous pouvez affecter des mots-clés à toutes les photos sélectionnées à la fois. Pour assigner un mot-clé à l’aide de la palette de mots-clés 1 Pour afficher la palette de mots-clés, procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fenêtre > « Afficher la palette de mots-clés » (ou appuyez sur Maj + H) ; •• cliquez sur le bouton Mots-clés dans la barre d’outils. La palette de mots-clés s’affiche. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Si le navigateur est en présentation par pellicule ou en grille : faites glisser un mot-clé de la palette de mots-clés vers une ou plusieurs photos sélectionnées dans le visualiseur ou dans le navigateur. …vers une photo.Faire glisser un mot-clé de la palette de mots-clé… Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 168 •• Si le navigateur est en présentation par liste : faites glisser un mot-clé de la palette de mots-clés vers la sélection de photos dans la liste du navigateur. Ce mot-clé apparaît alors dans la colonne Mots-clés de la ou des photos. Remarque : En fonction des options de métadonnées définies, il se peut que la colonne Mots-clés ne soit pas affichée. Pour en savoir plus, consultez la section Affichage de mots-clés dans le navigateur en présentation par liste à la page 166. •• Si Aperture est réglé en présentation plein écran : faites glisser un mot-clé ou un groupe de mots-clés de la palette de mots-clés vers une ou plusieurs photos sélectionnées à l’écran ou sur la pellicule. Le mot-clé est assigné à la photo ou à la sélection de photos vers laquelle vous l’avez fait glisser. Pour afficher les mots-clés appliqués aux photos, consultez la section Affichage de mots-clés dans le visualiseur et dans le navigateur à la page 164. Pour assigner simultanément plusieurs mots-clés à l’aide de la palette de mots-clés 1 Pour afficher la palette de mots-clés, procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fenêtre > « Afficher la palette de mots-clés » (ou appuyez sur Maj + H) ; •• cliquez sur le bouton Mots-clés dans la barre d’outils. La palette de mots-clés s’affiche. 2 Pour sélectionner les mots-clés à assigner, effectuez l’une des opérations suivantes : •• pour sélectionner plusieurs mots-clés, maintenez la touche Maj enfoncée tout en appuyant sur la touche Flèche vers le haut ou Flèche vers le bas ; •• cliquez sur un groupe de mots-clés adjacents tout en maintenant la touche Maj enfoncée ; •• cliquez sur des mots-clés non adjacents tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Les mots-clés sélectionnés sont mis en surbrillance dans la liste des mots-clés. 3 Faites glisser les mots-clés de la palette de mots-clés vers une photo ou une sélection de photos dans le navigateur, dans le visualiseur ou en présentation plein écran. Les mots-clés sont affectés à la photo ou à la sélection de photos vers laquelle vous les avez fait glisser. Navigation et recherche de mots-clés Vous pouvez parcourir les mots-clés et rechercher des mots-clés particuliers dans la palette de mots-clés. Pour retrouver un mot-clé à l’aide de la palette de mots-clés 1 Pour afficher la palette de mots-clés, procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fenêtre > « Afficher la palette de mots-clés » (ou appuyez sur Maj + H) ; •• cliquez sur le bouton Mots-clés dans la barre d’outils. La palette de mots-clés s’affiche. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 169 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour naviguer jusqu’à un mot-clé : faites défiler la liste vers le haut ou vers le bas pour passer en revue les mots-clés et cliquez sur les triangles d’affichage pour faire apparaître les mots-clés que contient chaque groupe de mots-clés. Cliquer sur le triangle d’affichage en regard d’un groupe de mots-clés pour afficher tous les mots-clés qu’il contient. •• Pour rechercher un mot-clé : saisissez le mot-clé recherché dans le champ de recherche de la palette de mots-clés. Saisir un mot-clé dans le champ de recherche. La liste des mots-clés est mise à jour pour montrer les occurrences du mot-clé que vous avez saisi. Ajout de mots-clés à la palette de mots-clés Vous avez la possibilité d’ajouter de nouveaux mots-clés à la bibliothèque de mots-clés de la palette de mots-clés. Vous pouvez également créer de nouveaux groupes de mots-clés. Si vous avez ajouté le mot-clé poisson à votre liste, vous aurez peut-être intérêt à ajouter les mots-clés anguille, dauphin, thon et requin sous le mot-clé poisson pour mieux définir vos photos. Pour ajouter des mots-clés à la bibliothèque de mots-clés 1 Pour afficher la palette de mots-clés, procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fenêtre > « Afficher la palette de mots-clés » (ou appuyez sur Maj + H) ; •• cliquez sur le bouton Mots-clés dans la barre d’outils. La palette de mots-clés s’affiche. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 170 2 Cliquez sur le bouton Ajouter un mot-clé. Un nouveau mot-clé sans titre apparaît dans la liste des mots-clés. Cliquer sur le bouton « Ajouter un mot-clé » pour ajouter un mot-clé.Un nouveau mot-clé sans titre s’affiche dans la liste de mots-clés. 3 Attribuez un nom au nouveau mot-clé, puis appuyez sur la touche Retour. Le nouveau mot-clé vient s’ajouter à la bibliothèque de mots-clés. Le nouveau mot-clé est ajouté à la bibliothèque de mots-clés, organisée par ordre alphabétique. Pour ajouter des mots-clés à un groupe de mots-clés 1 Dans la palette de mots-clés, sélectionnez le groupe de mots-clés auquel vous souhaitez ajouter un mot-clé. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• cliquez sur le bouton « Ajouter un mot-clé subordonné », saisissez le nouveau mot-clé, puis appuyez sur la touche Retour ; Un nouveau mot-clé sans titre s’affiche dans cette liste, dans le groupe de mots-clés.Cliquer sur le bouton « Ajouter un mot-clé subordonné » pour ajouter un mot-clé dans un groupe de mots-clés. •• faites glisser un mot-clé existant dans le groupe de mots-clés. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 171 Le nouveau mot-clé apparaît dans le groupe de mots-clés sélectionné, triés par ordre alphabétique. Pour créer un nouveau groupe de mots-clés contenant des mots-clés 1 Dans la palette de mots-clés, cliquez sur le bouton « Ajouter un mot-clé », puis saisissez un nom pour le nouveau groupe de mots-clés. 2 Après avoir sélectionné le nom du nouveau groupe de mots-clés, cliquez sur le bouton « Ajouter un mot-clé subordonné », saisissez un mot-clé, puis appuyez sur Retour. Le mot-clé que vous venez d’ajouter apparaît en tête du nouveau groupe. 3 Pour ajouter un autre mot-clé au groupe, cliquez sur le bouton « Ajouter un mot-clé subordonné », saisissez un mot-clé, puis appuyez sur Retour. Suppression de mots-clés de la palette de mots-clés Une fois vos mots-clés ajoutés à la bibliothèque de la palette de mots-clés, vous pouvez vous rendre compte que certains d’entre eux sont inutiles. Si tel est le cas, vous pouvez aisément les supprimer. Pour supprimer un mot-clé ou un groupe de mots-clés de la bibliothèque 1 Dans la palette de mots-clés, sélectionnez le mot-clé ou le groupe de mots-clés à supprimer. Le mot-clé sélectionné est mis en surbrillance. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• cliquez sur le bouton « Supprimer le mot-clé » ; •• Appuyez sur la touche Supprimer. Le mot-clé sélectionné est supprimé. Le mot-clé suivant de la liste est automatiquement sélectionné.Cliquer sur le bouton « Supprimer un mot-clé » pour supprimer un mot-clé. 3 Si le mot-clé que vous tentez de supprimer est associé à certaines photos de votre photothèque, une zone de dialogue vous indique combien de fois il est utilisé. Si vous tenez toujours à supprimer ce mot-clé, cliquez sur « Supprimer de toutes les copies de travail ». Important : La suppression d’un mot-clé de la bibliothèque entraîne sa suppression des photos auxquelles il est assigné. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 172 Modification de mots-clés présents dans la palette de mots-clés Lors de la saisie d’un grand nombre de mots-clés dans la palette de mots-clés, il n’est pas rare d’introduire des coquilles. Vous pouvez modifier très simplement les mots-clés concernés et corriger vos erreurs. Pour modifier un mot-clé présent dans la palette de mots-clés 1 Dans la palette de mots-clés, double-cliquez sur le mot-clé à modifier. Le mot-clé sélectionné apparaît en surbrillance et vous pouvez le modifier. 2 Apportez votre correction, puis appuyez sur Retour. 3 Si le mot-clé que vous tentez de modifier est associé à certaines photos de votre photothèque, une zone de dialogue vous indique combien de fois il est utilisé. Si vous tenez à modifier ce mot-clé malgré tout, cliquez sur « Renommer dans toutes les copies de travail ». Remarque : Si vous prévoyez d’enregistrer un grand nombre de mots-clés, il peut s’avérer plus judicieux de les saisir dans un fichier texte (.txt) délimité par des tabulations à l’aide d’une application telle que TextEdit, puis d’importer cette liste de mots-clés dans Aperture. Pour en savoir plus, consultez la section Exportation et importation de listes de mots-clés à la page 182. Application de mots-clés via les commandes de mots-clés et les mots-clés prédéfinis Vue d’ensemble des commandes de mots-clés dans la barre des commandes Une autre méthode permettant d’appliquer et de supprimer des mots-clés consiste à utiliser les commandes de mots-clés disponibles dans la barre des commandes. Vous pouvez assigner à vos photos de nouveaux mots-clés ou des mots-clés prédéfinis appartenant à un groupe. Contrôles de mot-clé Les commandes relatives aux mots-clés se trouvent du côté gauche de la barre des commandes, mais elles ne sont pas affichées par défaut. Pour afficher les commandes de mots-clés de la barre des commandes mm Choisissez Fenêtre > « Afficher les commandes de mots-clés » (ou appuyez sur Maj + D). Menu local « Groupe de mots-clés prédéfinis »Champ « Ajouter un mot-clé »Boutons de mots-clés affichant des mots-clés individuels assignés aux touches numériques 1 à 8. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 173 Les commandes des mots-clés suivantes apparaissent : •• Boutons de mots-clés : ces boutons affichent les mots-clés prédéfinis dans le groupe de mots-clés prédéfinis sélectionné. Les huit premiers mots-clés peuvent être sélectionnés en combinant les touches Option + touche 1 à 8 du pavé numérique. Appuyez sur Option et sur une touche numérique du clavier (et non du pavé numérique) pour ajouter le mot-clé prédéfini correspondant à la photo sélectionnée ou cliquez sur le bouton correspondant. La barre des commandes peut contenir jusqu’à 20 boutons de mots-clés. Pour supprimer un mot-clé appliqué en cliquant sur un bouton, appuyez sur Maj + Option et sur la touche numérique du clavier (et non du pavé numérique) correspondant au bouton. Pour supprimer tous les mots-clés, appuyez sur Maj + Option + 9. •• Champ « Ajouter un mot-clé » : saisissez un nouveau mot-clé dans ce champ, puis appuyez sur Retour pour l’ajouter à la photo sélectionnée. Si ce mot-clé a déjà été utilisé, Aperture complète automatiquement le mot au cours de votre saisie. Si la palette de mots-clés est verrouillée, vous êtes invité à choisir entre la déverrouiller pour ajouter le mot-clé à la bibliothèque de mots-clés et ne pas ajouter le mot-clé à la photo. Pour supprimer un mot-clé que vous venez d’affecter, saisissez-le de nouveau, puis appuyez sur les touches Maj + Retour. Les mots-clés supprimés à l’aide du champ Mot-clé ne sont pas supprimés de la palette de mots-clés. •• Menu local « Groupes de mots-clés prédéfinis » : ce menu local vous permet de sélectionner le groupe de mots-clés prédéfinis à afficher. Vous pouvez parcourir rapidement les groupes de mots-clés prédéfinis, en avançant ou en reculant, en appuyant sur la touche Virgule (,) ou Point (.). Les huit premiers mots-clés du groupe sont associés aux raccourcis clavier formés par les combinaisons de touches Option + touche 1 à 8. Choix d’un groupe de mots-clés prédéfinis Aperture fournit des groupes de mots-clés connexes que vous pouvez aisément sélectionner et utiliser. Les groupes de mots-clés connexes sont appelés des groupes de mots-clés prédéfinis. Vous pouvez à tout moment sélectionner un groupe de mots-clés prédéfinis ou créer vos propres groupes de mots-clés prédéfinis, afin d’y inclure les mots-clés que vous utilisez le plus fréquemment. Lorsque vous choisissez un groupe de mots-clés prédéfinis, Aperture attribue les mots-clés correspondants aux boutons de mots-clés de la barre des commandes, ce qui configure la barre des commandes de façon à afficher uniquement les mots-clés les plus utiles. Pour choisir un groupe de mots-clés prédéfinis et assigner des mots-clés à des photos 1 Sélectionnez une photo ou un groupe de photos dans le navigateur. 2 Dans la barre des commandes, choisissez un groupe dans le menu local « Groupes de mots-clés prédéfinis ». Choisissez le groupe de mots-clés prédéfinis que vous souhaitez utiliser. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 174 Les boutons de mots-clés de la barre des commandes sont actualisés en fonction du groupe de mots-clés prédéfinis que vous avez choisi. Le menu local « Groupe de mots-clés prédéfinis » affiche votre choix.Les boutons de mots-clés s’affichent désormais avec les mots-clés appartenant au groupe sélectionné. Ajout de mots-clés prédéfinis à l’aide des commandes de mots-clés Vous pouvez ajouter aisément un mot-clé prédéfini à une photo. Pour ajouter un mot-clé prédéfini à une photo 1 Sélectionnez la photo à laquelle vous souhaitez assigner un mot-clé. 2 Dans la barre des commandes, choisissez un groupe dans le menu local « Groupes de mots-clés prédéfinis ». 3 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Métadonnées > « Ajouter un mot-clé », puis sélectionnez un mot-clé dans le sous-menu. •• appuyez sur Option et sur une touche numérique du clavier principal (de 1 à 8) pour affecter un des huit premiers mots-clés ; •• cliquez sur un bouton de mot-clé dans la barre des commandes. Pour supprimer un mot-clé prédéfini d’une photo 1 Sélectionnez la photo dont vous souhaitez supprimer un mot-clé prédéfini. 2 Dans la barre des commandes, choisissez un groupe dans le menu local « Groupes de mots-clés prédéfinis ». 3 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Métadonnées > « Supprimer le mot-clé », puis sélectionnez le mot-clé à supprimer dans le sous-menu. •• appuyez sur Maj + Option et sur une touche numérique du clavier principal (de 1 à 8) pour supprimer un des huit premiers mots-clés ; •• tout en appuyant sur la touche Maj, cliquez sur un bouton de mot-clé dans la barre des commandes. Pour assigner un nouveau mot-clé à l’aide des commandes de mots-clés 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo ou un groupe de photos. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 175 2 Dans la barre des commandes, saisissez le nouveau mot-clé dans le champ « Ajouter un mot-clé », puis appuyez sur la touche Retour. Saisir votre mot de passe dans ce champ, puis appuyez sur Retour.Sélectionner la photo à laquelle appliquer un nouveau mot-clé. Le mot-clé que vous venez de saisir est maintenant assigné à la photo ou au groupe de photos. Pour en savoir plus sur l’affichage des mots-clés appliqués aux photos, consultez la section Affichage de mots-clés dans le visualiseur et dans le navigateur à la page 164. Création d’un groupe de mots-clés prédéfinis Vous pouvez créer un groupe de mots-clés prédéfinis à tout moment. Pour créer un groupe de mots-clés prédéfinis et lui assigner des mots-clés 1 Dans la barre des commandes, choisissez Modifier les boutons dans le menu local « Groupes de mots-clés prédéfinis ». Choisissez Modifier les boutons pour ajouter un groupe de mots-clés prédéfinis. La zone de dialogue « Modifier des ensembles de boutons » s’affiche. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 176 La colonne Nom, à gauche, contient la liste des groupes de mots-clés prédéfinis. Lorsque vous sélectionnez un groupe de mots-clés prédéfinis dans cette colonne, les mots-clés qui figurent dans le groupe apparaissent dans la colonne Contenu au centre. Pour ajouter ou supprimer des mots-clés, ajoutez-les ou supprimez-les dans la colonne Contenu. La colonne « Bibliothèque des mots-clés » contient la liste des mots-clés figurant dans votre bibliothèque de mots-clés. Vous pouvez faire glisser des mots-clés de cette liste vers la colonne Contenu. Vous pouvez aussi ajouter des mots-clés et des groupes de mots-clés à votre bibliothèque de mots-clés à l’aide des commandes situées sous la colonne « Bibliothèque des mots-clés ». 2 Pour créer un nouveau groupe de mots-clés prédéfinis, cliquez sur le bouton Ajouter (+). Un groupe de mots-clés prédéfinis sans titre apparaît dans la colonne Nom. Cliquer sur le bouton Ajouter pour ajouter un groupe de mots-clés prédéfinis.Un nouveau groupe prédéfini sans titre s’affiche dans cette liste. 3 Donnez un titre au nouveau groupe de mots-clés prédéfinis, puis appuyez sur la touche Retour. 4 Faites glisser des mots-clés de la colonne « Bibliothèque des mots-clés » vers la colonne Contenu. Bouton « Ajouter un mot-clé » Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 177 Si vous le souhaitez, vous pouvez sélectionner plusieurs mots-clés et les faire glisser simultanément vers la colonne Contenu. Pour ce faire, maintenez la touche Maj enfoncée tout en appuyant sur Flèche vers le haut ou Flèche vers le bas pour sélectionner plusieurs mots-clés. Vous pouvez tout aussi bien cliquer sur des mots-clés tout en maintenant la touche Maj enfoncée pour sélectionner des mots-clés adjacents ou tout en maintenant la touche Commande enfoncée pour sélectionner des mots-clés non adjacents. Si vous disposez d’une longue liste de mots-clés, vous avez la possibilité de rechercher rapidement un mot-clé précis en le saisissant dans le champ de recherche. Par ailleurs, cliquez sur le bouton « Ajouter un mot-clé » pour ajouter de nouveaux mots-clés à la colonne « Bibliothèque des mots-clés ». Vous pouvez ensuite faire glisser les nouveaux mots-clés dans la colonne Contenu. 5 Si vous souhaitez réorganiser les mots-clés de la colonne Contenu, faites-les glisser dans l’ordre de votre choix. Les huit premiers mots-clés peuvent être sélectionnés en combinant les touches Option + touche 1 à 8 du pavé numérique. Pour supprimer un mot-clé de cette colonne, sélectionnez-le et appuyez sur la touche Supprimer ou cliquez sur le bouton Supprimer (–) en dessous la colonne. 6 Une fois les mots-clés triés dans l’ordre souhaité, cliquez sur OK. Le nouveau groupe de mots-clés prédéfinis s’affiche dans le menu local « Groupe de mots-clés prédéfinis”. Si ce groupe contient moins de huit mots-clés, les touches non affectées restent sans effet. Application de mots-clés à l’aide de la palette Prélever et appliquer Vous pouvez utiliser les outils Prélever et Appliquer pour appliquer rapidement tous les mots-clés ou une partie des mots-clés d’une photo à d’autres photos. Les outils Prélever et Appliquer constituent un moyen efficace d’assigner des mots-clés et d’autres types de métadonnées, tels que des classements, à un grand nombre de photos. Les outils Prélever et Appliquer peuvent également appliquer des ajustements apportés à des photos, notamment le rognage, le redressement et les modifications de l’exposition. Pour en savoir plus sur l’utilisation des outils Prélever et Appliquer en vue d’appliquer des ajustements, consultez la section Application d’ajustements à un groupe d’images à la page 297. Les outils Prélever et Appliquer disposent d’une palette. Grâce à cette palette, vous pouvez afficher et supprimer les éléments que vous avez prélevés (copiés) sur une photo avant de les appliquer (coller) sur une autre. Pour prélever tous les mots-clés d’une photo et les appliquer à une autre photo ou un groupe de photos 1 Sélectionnez une photo. 2 Sélectionnez l’outil Prélever (ou appuyez sur O). Outil Prélever dans la barre d’outilsOutil Appliquer dans la barre d’outils Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 178 La palette Prélever et appliquer s’affiche. Toute l’information de l’image sélectionnée s’affiche ici. Toutes les métadonnées de la photo, telles que les ajustements appliqués, le classement et les mots-clés, apparaissent dans la palette Prélever et appliquer. 3 Désélectionnez toutes les cases des métadonnées, à l’exception de Mots-clés, ou sélectionnez des éléments dans la palette, puis appuyez sur Supprimer. Assurez-vous que la case Mots-clé est l’unique à être sélectionnée. 4 Pour assigner des mots-clés à l’aide de la palette Prélever et appliquer, procédez de l’une des manières suivantes : •• utilisez l’outil Appliquer pour sélectionner les photos auxquelles vous souhaitez assigner des mots-clés ; •• utilisez l’outil de sélection pour sélectionner un groupe de photos dans le navigateur, puis cliquez sur le bouton « Appliquer aux images sélectionnées » dans la palette Prélever et appliquer. Les mots-clés de la première photo sont affectés à toutes les photos auxquelles vous les avez appliqués. Pour appliquer une sélection réduite de mots-clés sur une photo Dans la plupart des cas, il n’est pas nécessaire de copier la totalité des mots-clés d’une photo à une autre. C’est pourquoi vous avez la possibilité de sélectionner les mots-clés à prélever et à appliquer. 1 Sélectionnez une photo. 2 Sélectionnez l’outil Prélever (ou appuyez sur O). Outil Prélever dans la barre d’outilsOutil Appliquer dans la barre d’outils La palette Prélever et appliquer s’affiche. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 179 3 Dans la palette Prélever et appliquer, désélectionnez les cases d’informations relatives aux photos, à l’exception de Mots-clés. 4 Cliquez sur le triangle d’affichage Mots-clés pour afficher les mots-clés de la photo sélectionnée. 5 Supprimez les mots-clés que vous ne souhaitez pas appliquer à une photo ou un groupe de photos en sélectionnant chaque mot-clé inutile dans la liste et en appuyant sur la touche Supprimer. Sélectionner les mots-clés que vous ne souhaitez pas appliquer, puis appuyer sur Supprimer. 6 Pour assigner des mots-clés à l’aide de la palette Prélever et appliquer, procédez de l’une des manières suivantes : •• utilisez l’outil Appliquer pour sélectionner les photos auxquelles vous souhaitez assigner des mots-clés ; •• utilisez l’outil de sélection pour sélectionner un groupe de photos dans le navigateur, puis cliquez sur le bouton « Appliquer aux images sélectionnées » dans la palette Prélever et appliquer. La sélection réduite de mots-clés est alors appliquée à la photo sélectionnée. Pour prélever et appliquer rapidement les métadonnées et les ajustements d’une photo Vous pouvez utiliser des raccourcis clavier pour prélever rapidement les mots-clés et toutes les autres métadonnées, ainsi que tous les ajustements d’une photo, afin de les appliquer à une autre photo. 1 Sélectionnez une photo, puis appuyez sur Commande + Maj + C pour prélever les métadonnées de cette photo. 2 Sélectionnez une photo ou un groupe de photos, puis appuyez sur Commande + Maj + V pour appliquer les métadonnées aux photos sélectionnées. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 180 Vous pouvez également prélever les valeurs du paramètre « Réglage de précision RAW » de l’une des images RAW, puis les appliquer à une autre. Les ajustements « Réglage de précision RAW » figurent par défaut dans les opérations Prélever et appliquer. Si vous ne souhaitez pas prélever et appliquer des ajustements « Réglage de précision RAW », vous devez les désactiver dans la palette Prélever et appliquer. Pour en savoir plus sur le prélèvement et l’application des ajustements, consultez la section Application d’ajustements à un groupe d’images à la page 297. Pour en savoir plus sur les ajustements « Réglage de précision RAW », consultez la section Vue d’ensemble des commandes de réglage de précision RAW à la page 315. Désélectionner la case « Réglage de précision RAW » Pour tout exclure sauf les métadonnées des opérations Prélever et appliquer Vous pouvez utiliser la palette Prélever et appliquer pour procéder au prélèvement et à l’application des métadonnées uniquement. 1 Sélectionnez la photo comportant les métadonnées ou les mots-clés à copier. 2 Choisissez Métadonnées > Prélever les métadonnées. La palette Prélever et appliquer s’affiche et vous montre uniquement des informations sur les métadonnées et les mots-clés. 3 Sélectionnez une photo ou un groupe de photos, puis cliquez sur le bouton « Appliquer aux images sélectionnées ». Seuls les métadonnées et les mots-clés sélectionnés sont appliqués à la sélection de photos. Application de mots-clés à l’aide de l’inspecteur d’informations Lorsque vous sélectionnez une photo, vous pouvez utiliser l’inspecteur d’informations pour afficher les mots-clés de la photo et ajouter au besoin de nouveaux mots-clés. Pour appliquer des mots-clés à l’aide de l’inspecteur d’informations 1 Sélectionnez une photo. 2 Choisissez Fenêtre > Afficher l’inspecteur (ou appuyez sur I), puis cliquez sur Info. 3 Choisissez « Légende et mots-clés » dans le menu local Présentation des métadonnées. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 181 Tous les mots-clés appliqués à la photo apparaissent dans le champ Mots-clés. Menu local Présentation des métadonnées 4 Pour ajouter un nouveau mot-clé, saisissez-le dans le champ Mots-clés. Remarque : Tous les mots-clés doivent être séparées par des virgules (,). Application de mots-clés à des photos sur la table lumineuse Vous pouvez utiliser la table lumineuse pour trier votre sélection de photos comme bon vous semble. Une fois que vous avez réuni vos photos dans des groupes, vous pouvez appliquer des mots-clés aux groupes de photos. Si vous créez, par exemple, un album de type table lumineuse contenant une sélection des meilleures photos prises lors d’un mariage, vous pouvez regrouper les photos selon la partie du mariage qu’elles illustrent. Après avoir organisé vos photos, vous pouvez leur appliquer différents mots-clés, tels que Préparatifs, Mairie, Cérémonie, Séance de pose et Réception, etc. Pour appliquer des mots-clés à des groupes de photos sur la table lumineuse 1 Sélectionnez un album de type Table lumineuse dans l’inspecteur de photothèque. 2 Cliquez sur le bouton Mots-clés dans la barre d’outils (ou appuyez sur Maj + H). 3 Dans la table lumineuse ou dans le navigateur, sélectionnez le groupe de photos auquel vous souhaitez assigner des mots-clés. 4 Faites glisser les mots-clés souhaités de la palette de mots-clés vers les photos sélectionnées. Les mots-clés sont immédiatement appliqués aux photos sélectionnées. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la table lumineuse, consultez la section Vue d’ensemble de la table lumineuse à la page 540. Suppression des mots-clés d’une photo Vous pouvez supprimer des mots-clés appliqués à une photo. Pour supprimer tous les mots-clés associés à une photo 1 Sélectionnez une photo. 2 Choisissez Métadonnées > Supprimer le mot-clé > Supprimer tous les mots-clés (ou appuyez sur Maj + Option + 9). Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 182 Pour supprimer des mots-clés à l’aide de l’inspecteur d’informations 1 Si l’inspecteur d’informations n’apparaît pas, cliquez sur le bouton Inspecteur dans la barre d’outils, puis sur Info. 2 Choisissez « Légende et mots-clés » dans le menu local Présentation des métadonnées. 3 Dans le champ Mots-clés, sélectionnez, puis supprimez tous les mots-clés que vous souhaitez supprimer de la photo. Pour supprimer un mot-clé individuel d’un groupe de photos à l’aide des commandes de mots-clés de la barre des commandes 1 Sélectionnez le groupe de photos. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• dans la barre des commandes, saisissez le mot-clé à supprimer dans le champ « Ajouter un mot-clé », puis appuyez sur les touches Maj + Retour ; •• si ce mot-clé est un mot-clé prédéfini, cliquez sur son bouton dans la barre des commandes tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Le mot-clé est supprimé des photos sélectionnées. Pour en savoir plus sur l’utilisation de barre des commandes, consultez la section Vue d’ensemble des commandes de mots-clés dans la barre des commandes à la page 172. Exportation et importation de listes de mots-clés Vous avez la possibilité d’exporter et d’importer des listes de mots-clés afin de les partager avec d’autres utilisateurs d’Aperture et de les transférer vers d’autres systèmes Aperture. Vous pouvez aussi créer des listes de mots-clés pour des projets spécifiques, puis les importer selon vos besoins. Lorsque vous exportez une liste de mots-clés, tous vos mots-clés sont enregistrés dans un fichier texte (.txt) utilisant des tabulations comme séparateurs. Cette liste délimitée par des caractères de tabulation possède une structure hiérarchique qui correspond à celle de la palette de mots-clés. Pour exporter une liste de mots-clés 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• dans la palette de mots-clés, cliquez sur le bouton Exporter ; •• dans la zone de dialogue « Modifier des ensembles de boutons », cliquez sur le bouton Exporter . 2 Dans la zone de dialogue qui s’affiche, attribuez un nom à la liste de mots-clés, choisissez un emplacement, puis cliquez sur Enregistrer. La liste de mots-clés est enregistrée sous la forme d’un fichier texte (.txt) à l’emplacement choisi. Pour importer une liste de mots-clés Une fois que vous avez exporté une liste de mots-clés, vous pouvez transférer le fichier correspondant sur un autre système Aperture, puis l’importer. Vous pouvez aussi créer ou modifier manuellement des listes de mots-clés à l’aide d’autres applications, telles que TextEdit, puis importer ces listes dans Aperture, à condition qu’elles respectent la structure des fichiers texte délimités par des caractères de tabulation. Chapitre 9 Ajout de mots-clés aux photos 183 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• dans la palette de mots-clés, cliquez sur le bouton Importer ; •• dans la zone de dialogue « Modifier des ensembles de boutons », cliquez sur le bouton Importer. 2 Dans la zone de dialogue qui s’affiche, naviguez jusqu’au fichier contenant la liste de mots-clés, puis cliquez sur Ouvrir. Les nouveaux mots-clés provenant de la liste de mots-clés importée sont ajoutés à la palette de mots-clés. 10 184 Vue d’ensemble de l’utilisation des métadonnées Toutes les informations associées à vos photos, à savoir les types d’ajustements appliqués, les informations enregistrées par l’appareil photo et les informations descriptives sur la photo proprement dite, s’appellent des métadonnées. Dans Aperture, vous pouvez utiliser trois types de métadonnées. Le premier type de métadonnées regroupe les données EXIF (Exchangeable Image File). Les métadonnées EXIF sont des informations enregistrées par l’appareil photo et stockées dans l’image au moment où elle est prise. Elles incluent notamment la vitesse d’obturation, le ratio f-stop (ouverture du diaphragme), l’heure de capture de la photo, le modèle de l’appareil photo et des données GPS (pour les appareils photo qui prennent en charge cette fonctionnalité). Le deuxième type de métadonnées concerne les données que vous appliquez pour identifier et effectuer le suivi de vos photos dans Aperture. Elles comportent notamment un nom de copie de travail, les étiquettes de couleur, les signalements, les mots-clés, le moment de l’importation de la photo, les types d’ajustements appliqués, ainsi que la méthode utilisée pour la publication et son support. Le troisième type de métadonnées regroupe les données IPTC (International Press Telecommunications Council). Les métadonnées IPTC sont des données standardisées utilisées par les photographes et les organismes de presse pour incorporer des mots-clés, des légendes, des mentions de droits d’auteur et d’autres informations aux fichiers image. Aperture vous permet d’afficher et de modifier les métadonnées IPTC. Remarque : Pour en savoir plus sur l’utilisation de données GPS dans Aperture, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité Lieux à la page 223. Utilisation de métadonnées Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 185 Vous pouvez afficher différentes combinaisons de métadonnées avec vos photos dans le visualiseur et le navigateur, ainsi qu’en présentation Plein écran. Aperture vous propose diverses présentations de superpositions de métadonnées, qui correspondent à des combinaisons spécifiques d’informations que vous pouvez afficher sous forme d’incrustations sur chaque photo ou juste en dessous. Vous pouvez, par exemple, choisir une présentation simplifiée de métadonnées qui comporte uniquement le nom de la copie de travail d’une photo et sa légende. Il existe également une présentation développée des métadonnées, qui vous permet d’afficher pour chaque photo le classement, les badges, le réglage d’ouverture, la vitesse d’obturation, la correction d’exposition, la longueur focale, la légende, les mots-clés, le nom de la copie de travail, la sensibilité ISO et la taille du fichier, ainsi que l’emplacement de l’original. Vous pouvez enfin créer vos propres présentations de superpositions de métadonnées. Photo dans le visualiseur avec métadonnées affichées dans la présentation de la superposition de métadonnées développée Vous avez le choix entre différentes présentations de superpositions de métadonnées pour le visualiseur, ainsi que le navigateur en présentation en grille, par pellicule ou par liste. Vous pouvez également afficher les métadonnées avec des intitulés afin d’identifier plus facilement leur type. Remarque : Le choix d’une présentation de métadonnées pour le visualiseur détermine également les métadonnées affichées avec les photos en présentation Plein écran. Quant au choix d’une présentation de métadonnées pour le navigateur en présentation en grille, il détermine les métadonnées affichées sur la pellicule avec les vignettes en présentation Plein écran, ainsi que les vignettes en mode Navigateur en présentation Plein écran. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 186 Lorsque vous placez le pointeur sur une photo, Aperture peut afficher des informations à son sujet dans une zone de texte appelée bulle d’informations sur les métadonnées. Pour activer ou désactiver l’affichage de ces bulles, il vous suffit d’utiliser le menu local Superpositions de métadonnées dans la bande d’outils. Le choix d’une présentation de métadonnées dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » vous permet de préciser la combinaison de métadonnées à afficher dans ces bulles d’informations. Bulle d’aide de métadonnées Vous pouvez modifier la combinaison de métadonnées qui apparaît dans l’inspecteur d’informations en choisissant une autre présentation dans le menu local Présentation de métadonnées. Pour en savoir plus sur les présentations de métadonnées, consultez la section Vue d’ensemble des présentations de métadonnées à la page 201. Vous pouvez également ajouter les véritables métadonnées que vous souhaitez effectivement appliquer à vos photos aux champs d’une présentation de métadonnées, puis enregistrer cette présentation modifiée sous la forme d’un préréglage de métadonnées. Pour ce faire, passez par la zone de dialogue Métadonnées accessible via le menu local Action de métadonnées de l’inspecteur d’informations. Pour en savoir plus sur les préréglages de métadonnées, consultez la section Création de préréglages de métadonnées à la page 205. Vous pouvez ensuite utiliser ce préréglage de métadonnées pour appliquer des combinaisons de métadonnées à des photos lorsque vous les importez ou pour appliquer une combinaison de métadonnées à un groupe de photos dans la zone de dialogue Changement groupé. Pour en savoir plus sur l’application de combinaisons de métadonnées à un groupe de photos, consultez la section Modification des métadonnées de plusieurs images à la fois à la page 208. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 187 Affichage de l’inspecteur d’informations Vous pouvez afficher les métadonnées d’une photo particulière dans l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur. Pour afficher l’inspecteur d’informations Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Choisissez Fenêtre > Afficher l’inspecteur (ou appuyez sur I), puis cliquez sur l’onglet Info. mm Cliquez sur le bouton Inspecteur dans la barre d’outils, puis sur l’onglet Info. Choisissez une présentation de métadonnées dans le menu local Présentation de métadonnées.Inspecteur d’informationsLe menu local Actions de métadonnées permet d’appliquer et de modifier les préréglages de métadonnées, de gérer les champs personnalisés et de joindre des fichiers audio aux images. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 188 Pour afficher la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur mm choisissez Fenêtre > Afficher la palette de l’inspecteur (ou appuyez sur H), puis cliquez sur Info. Choisissez une présentation de métadonnées dans le menu local Présentation de métadonnées.Le menu local Actions de métadonnées permet d’appliquer et de modifier les préréglages de métadonnées, de gérer les champs personnalisés et de joindre des fichiers audio aux images.Sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur Affichage de métadonnées avec vos photos Vue d’ensemble des incrustations de métadonnées Vous devez utiliser le menu local Superpositions de métadonnées dans la bande d’outils pour activer ou désactiver l’affichage des superpositions de métadonnées apparaissant avec les photos dans le visualiseur et le navigateur. Utilisez également ce menu local pour activer ou désactiver l’affichage des bulles d’informations sur les métadonnées. Ce menu local vous permet également d’alterner entre les présentations de superpositions de métadonnées « simplifiée » et « développée » indépendamment, que ce soit dans le visualiseur ou le navigateur. De plus, il vous donne accès à la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur ». Menu local Superpositions de métadonnées Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 189 La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » vous permet d’indiquer les champs de métadonnées à afficher dans les présentations de superpositions de métadonnées simplifiée et développée aussi bien pour le visualiseur que le navigateur, ainsi que de préciser les métadonnées à afficher dans les bulles d’informations sur les métadonnées. Vous avez la possibilité d’afficher un grand nombre de champs de métadonnées EXIF et IPTC. Par ailleurs, vous pouvez ajouter des champs de métadonnées spécifiques à Aperture, tels que le classement et le nom de la copie de travail, voire des informations sur l’usage d’une photo (si elle a été envoyée par courrier électronique ou commandée via le service d’impression d’Apple, par exemple). Vous pouvez aussi préciser si vous souhaitez que les métadonnées apparaissent dans la partie inférieure de la photo ou juste en dessous. Cette zone de dialogue vous permet enfin d’afficher les métadonnées avec des intitulés, afin d’identifier plus facilement leur type. Choisissez les métadonnées à afficher avec les photos dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur ». Certaines présentations de superpositions de métadonnées sont spécifiquement conçues pour afficher des informations dans le visualiseur, le navigateur en présentation en grille ou par liste, et dans les bulles d’informations sur les métadonnées. Le tableau suivant dresse la liste des présentations de superpositions de métadonnées à votre disposition, ainsi que des informations qu’elles contiennent. Présentation de superposition de métadonnées Informations affichées Visualiseur - Élémentaire Badges, classement, mots-clés, étiquettes et drapeau Visualiseur - Étendu Classement, badges, étiquette, ouverture (f-stop), vitesse d’obturation, correction d’exposition, longueur focale (35 mm), longueur focale, objectif, légende, mots-clés, nom de la copie de travail, date, sensibilité ISO, taille de fichier et chemin du projet Présentation en grille - Élémentaire Badges, classement, étiquette et drapeau Présentation en grille - Étendue Badges, classement, nom de la copie de travail, étiquette et drapeau Présentation par liste - Élémentaire Nom de la copie de travail, badges, classement, étiquette, drapeau, date, ouverture (f-stop), vitesse d’obturation, correction d’exposition, sensibilité ISO, longueur focale (35 mm), longueur focale, objectif, dimensions en pixels, orientation, proportions, nom du fichier, taille du fichier, modèle d’appareil photo, session d’importation et chemin du projet Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 190 Présentation de superposition de métadonnées Informations affichées Présentation par liste - Étendue Nom de la copie de travail, badges, classement, étiquette, drapeau, date, légende, mots-clés, fournisseur, mention des droits d’auteur, titre, nom du fichier, taille du fichier, modèle d’appareil photo, session d’importation, chemin du projet, ouverture (f-stop), vitesse d’obturation, correction d’exposition, sensibilité ISO, longueur focale (35 mm), longueur focale, objectif et dimensions en pixels Bulles d’informations sur les métadonnées Nom de la copie de travail, nom du fichier, date, taille du fichier, légende, mots-clés, ouverture (f-stop), vitesse d’obturation, correction d’exposition, sensibilité ISO, longueur focale (35 mm), longueur focale, dimensions en pixels, marque d’appareil photo, modèle d’appareil photo et classements Activation ou désactivation de l’affichage des métadonnées Vous pouvez activer ou désactiver l’affichage des métadonnées, ainsi que changer séparément les présentations de superpositions de métadonnées affichées dans le visualiseur ou le navigateur grâce aux commandes de menu ou au menu local Superpositions de métadonnées de la bande d’outils. Menu local Superpositions de métadonnées Pour masquer ou afficher les métadonnées dans le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez Afficher les métadonnées dans la section Visualiseur du sous-menu (ou appuyez sur la touche Y) ; mm dans la bande d’outils, choisissez Afficher les métadonnées dans la section Visualiseur du menu local Superpositions de métadonnées. Pour activer la présentation développée des superpositions de métadonnées dans le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez « Activer la présentation Développée » dans la section Visualiseur du sous-menu (ou appuyez sur Maj + Y) ; mm dans la bande d’outils, choisissez « Activer la présentation Développée » dans la section Visualiseur du menu local Superpositions de métadonnées. Pour activer la présentation simplifiée des superpositions de métadonnées dans le visualiseur Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez « Activer la présentation simplifiée » dans la section Visualiseur du sous-menu (ou appuyez sur Maj + Y) ; mm dans la bande d’outils, choisissez « Activer la présentation simplifiée » dans la section Visualiseur du menu local Superpositions de métadonnées. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 191 Pour masquer ou afficher les métadonnées dans le Navigateur en présentation par pellicule ou en grille Procédez de l’une des manières qui suivent. mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez Afficher les métadonnées dans la section Navigateur du sous-menu (ou appuyez sur la touche U) : mm dans la bande d’outils, choisissez Afficher les métadonnées dans la section Navigateur du menu local Superpositions de métadonnées. Pour activer la présentation développée des superpositions de métadonnées dans le Navigateur en présentation par pellicule, en grille et par liste Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez « Activer la présentation Développée » dans la section Navigateur du sous-menu (ou appuyez sur Maj + U) ; mm dans la bande d’outils, choisissez « Activer la présentation Développée » dans la section Navigateur du menu local Superpositions de métadonnées. Remarque : L’activation de la présentation développée augmente le nombre de colonnes affichées en présentation par liste. Pour activer la présentation simplifiée des superpositions de métadonnées dans le Navigateur en présentation par pellicule, en grille et par liste Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées, puis sélectionnez « Activer la présentation simplifiée » dans la section Navigateur du sous-menu (ou appuyez sur Maj + U) ; mm dans la bande d’outils, choisissez « Activer la présentation simplifiée » dans la section Navigateur du menu local Superpositions de métadonnées. Remarque : L’activation de la présentation simplifiée réduit le nombre de colonnes affichées en présentation par liste. Pour activer ou désactiver les bulles d’informations sur les métadonnées Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Bulles d’informations sur l’image (ou appuyez sur la touche T) ; mm dans la bande d’outils, choisissez « Afficher les bulles d’informations sur les métadonnées » dans le menu local Superpositions de métadonnées. Si les bulles d’informations sur les métadonnées sont activées, une coche apparaît en regard de l’option correspondante dans le menu. Indication du type de métadonnées à afficher dans le visualiseur et le navigateur La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » vous permet d’indiquer les types de métadonnées à afficher dans les présentations de superpositions de métadonnées simplifiée et développée, tant pour le visualiseur que pour le navigateur en présentation en grille, par pellicule ou par liste. Elle vous permet également de préciser les types de métadonnées à afficher dans les bulles d’informations sur les métadonnées. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 192 Remarque : lorsque vous choisissez une présentation de superposition de métadonnées pour le navigateur en présentation par liste, cette présentation détermine le nombre de colonnes affichées. Chaque élément de métadonnées de la présentation choisie correspond à une colonne dans la présentation par liste. Choisissez la présentation de la superposition de métadonnées voulue dans ce menu local.Le premier élément de la liste apparaît à gauche de la superposition.Faites glisser les champs de métadonnées vers le haut ou le bas pour modifier leur ordre d’affichage.Cliquez sur un triangle d’affichage pour modifier les métadonnées que vous souhaitez afficher dans un groupe précis. Pour définir les champs de métadonnées affichés dans une présentation de superposition de métadonnées spécifique 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; •• dans la bande d’outils, choisissez Modifier dans le menu local Superpositions de métadonnées. La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » apparaît. 2 Choisissez la présentation de superposition de métadonnées que vous souhaitez modifier dans le menu local Présentation. 3 Dans la colonne Champs de métadonnées, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour ajouter des données EXIF, telles que les réglages d’exposition et d’ouverture : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de EXIF, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des données IPTC, telles que les informations sur les droits d’auteur et les mots-clés : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de IPTC, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des informations spécifiques à Aperture, telles que le nom de la copie de travail et les étiquettes de couleur : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Aperture, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des informations sur les clips audio et vidéo, telles que la durée, le débit et les images par seconde (ips) : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Audio/Vidéo, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 193 •• Pour ajouter des informations sur l’usage des photos, notamment si elles ont été imprimées ou envoyées par courrier électronique : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Utilisation des photos, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. Les champs de métadonnées sélectionnés sont ajoutés à la colonne Ordre d’affichage. 4 Si vous souhaitez modifier l’ordre, de gauche à droite, dans lequel les champs de métadonnées sont affichés dans la superposition, faites-les glisser dans la colonne Ordre d’affichage en vue d’obtenir un autre rangement. L’élément de métadonnées situé tout en haut de la colonne Ordre d’affichage apparaît à gauche de la superposition. 5 Dès lors que vous êtes satisfait des champs de métadonnées affectés à la présentation de superposition sélectionnée et de l’ordre dans lequel ces champs de métadonnées apparaissent, cliquez sur OK. Pour supprimer un champ de métadonnées d’une présentation de superposition de métadonnées 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; •• dans la bande d’outils, choisissez Modifier dans le menu local Superpositions de métadonnées. La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » apparaît. 2 Choisissez la présentation de superposition de métadonnées que vous souhaitez modifier dans le menu local Présentation. 3 Dans la colonne Ordre d’affichage, cliquez sur le bouton Supprimer (–) en regard du champ de métadonnées que vous souhaitez supprimer. 4 Dès lors que vous êtes satisfait des champs de métadonnées affectés à la présentation de superposition sélectionnée et de l’ordre dans lequel ces champs de métadonnées apparaissent, cliquez sur OK. Pour régler l’affichage des métadonnées dans les bulles d’informations sur les métadonnées 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; •• dans la bande d’outils, choisissez Modifier dans le menu local Superpositions de métadonnées. La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » apparaît. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 194 2 Choisissez « Bulles d’informations sur les métadonnées » dans le menu local Présentation. Choisissez « Bulles d’informations sur les métadonnées » dans le menu local Présentation. 3 Dans la colonne Champs de métadonnées, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour ajouter des données EXIF, telles que les réglages d’exposition et d’ouverture : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de EXIF, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la bulle d’informations. •• Pour ajouter des données IPTC, telles que les informations sur les droits d’auteur et les mots-clés : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de IPTC, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la bulle d’informations. •• Pour ajouter des informations spécifiques à Aperture, telles que le nom de la copie de travail et l’étiquette de couleur : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Aperture, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la bulle d’informations. •• Pour ajouter des informations sur les clips audio et vidéo, telles que la durée, le débit et les images par seconde (ips) : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Audio/Vidéo, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la bulle d’informations. •• Pour ajouter des informations sur l’usage des photos, notamment si elles ont été imprimées ou envoyées par courrier électronique : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Utilisation des photos, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la bulle d’informations. Les champs de métadonnées sélectionnés sont ajoutés à la colonne Ordre d’affichage. 4 Si vous souhaitez modifier l’ordre dans lequel les champs de métadonnées sont affichés dans la bulle d’informations, faites-les glisser dans la colonne Ordre d’affichage en vue d’obtenir un autre rangement. 5 Dès lors que vous êtes satisfait des champs de métadonnées affectés à la présentation des bulles d’informations sur les métadonnées et de l’ordre dans lequel ces champs apparaissent, cliquez sur OK. Pour définir la position des superpositions de métadonnées La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » vous permet de préciser si les superpositions de métadonnées affichées avec les photos dans le visualiseur ou dans le navigateur en présentation en grille et par liste doivent apparaître sur la partie inférieure des photos ou juste en dessous. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 195 mm Pour afficher la superposition de métadonnées sur la partie inférieure de la photo : dans la zone située en dessous de la colonne Ordre d’affichage dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur », désélectionnez la case « Afficher les métadonnées sous l’image ». mm Pour afficher la superposition de métadonnées juste sous l’image : dans la zone située en dessous de la colonne Ordre d’affichage dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur », cochez la case « Afficher les métadonnées sous l’image ». Pour activer ou désactiver l’affichage des intitulés de métadonnées Vous pouvez passer par la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » pour indiquer si une présentation de superposition doit afficher les métadonnées avec des intitulés. Ces étiquettes correspondent aux noms des champs de métadonnées. Ils vous aident à identifier les types de métadonnées affichés. Dans certaines présentations, les intitulés des métadonnées apparaissent par défaut, mais vous pouvez toujours les désactiver dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur ». Leur désactivation vous permet d’économiser l’espace d’affichage disponible dans une présentation de superposition. Ainsi, vous pouvez ajouter plus de champs de métadonnées à cette présentation. mm Dans la zone située en dessous de la colonne Ordre d’affichage dans la zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur », cochez ou désélectionnez la case « Afficher les étiquettes de métadonnées ». Les intitulés de métadonnées sont activés ou désactivés pour la présentation de superposition de métadonnées sélectionnée. Lorsque les intitulés de métadonnées sont activés, ils sont affichés avec les champs de métadonnées qu’ils identifient. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 196 Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur Vous pouvez afficher ou modifier les métadonnées d’une photo particulière dans l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur. Les métadonnées de la photo sélectionnée apparaissent dans des champs de texte. Pour changer les champs de métadonnées affichés dans l’inspecteur d’informations et dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, il vous suffit de choisir une autre présentation dans le menu local Présentation des métadonnées. Vous pouvez également modifier les présentations de métadonnées en leur ajoutant des champs EXIF ou IPTC, ainsi que d’autres métadonnées via la zone de dialogue Présentations des métadonnées. Qui plus est, vous pouvez utiliser les commandes disponibles dans la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo » pour ajouter des étiquettes de couleur, des classements et des signalements à une sélection d’images. Si une photo comporte une pièce jointe audio, les commandes de la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo » vous permettent également de l’écouter. Sous-fenêtre Info de l’appareil photoSous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteurMenu local Actions de métadonnéesChoisissez une présentation de métadonnées dans le menu local Présentation de métadonnées. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 197 Le haut de l’inspecteur d’informations et de la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur affiche les informations élémentaires enregistrées par l’appareil photo au sujet d’une photo, si tant est qu’elles soient disponibles. Cette zone s’appelle la sous-fenêtre Infos de l’appareil photo. Si vous avez sélectionné une vidéo, la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo » affiche la longueur de cette vidéo, la dimension de l’image et le nombre d’images par seconde. En revanche, si vous avez sélectionné un clip audio, cette même sous-fenêtre affiche la longueur de ce clip audio, son débit et le type du fichier audio. En dehors des informations élémentaires enregistrées par l’appareil photo, la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo » contient des commandes vous permettant d’appliquer des étiquettes de couleur, des classements et des signalements aux photos, ainsi que d’afficher les incrustations des points d’autofocus pour vous indiquer la partie de l’image sur laquelle l’appareil était braqué au moment de la prise de vue. Boutons de classementBouton Points d’autofocusMenu local Étiquette de couleurBouton « Signaler d’un drapeau » Pour ajouter une étiquette de couleur, un classement ou un drapeau à une photo 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez « Afficher les infos de l’appareil photo » dans le menu local Action de métadonnées. 2 Dans la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo », procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour ajouter une étiquette de couleur à une photo : choisissez une étiquette de couleur dans le menu local Étiquette de couleur. •• Pour attribuer un classement à une photo : cliquez sur le bouton de classement correspondant au classement que vous souhaitez attribuer à la photo. Le bouton le plus à gauche équivaut au classement « Rejetée », alors que le bouton tout à fait à droite correspond à un classement de cinq étoiles (ou Sélectionnée). •• Pour marquer une photo d’un drapeau : cliquez sur le bouton « Signaler d’un drapeau » ou appuyez sur Barre oblique (/). Cliquez une nouvelle fois sur le bouton Signaler d’un drapeau pour supprimer le signalement appliqué à la photo. Pour afficher les incrustations des points d’autofocus Si votre appareil photo enregistre des métadonnées EXIF d’autofocus compatibles avec Aperture, vous pouvez faire en sorte qu’Aperture affiche les points d’autofocus sur l’image. Les points d’autofocus utilisés pour faire la mise au point de l’image apparaissent en rouge. mm Dans la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo », cliquez sur le bouton Points d’autofocus (ou appuyez sur Option + F). Conseil : Vous pouvez afficher temporairement les incrustations des points d’autofocus sur une image en plaçant le pointeur sur le bouton Points d’autofocus dans la sous-fenêtre « Infos de l’appareil photo ». Les incrustations des points d’autofocus disparaissent dès que le pointeur n’est plus placé sur le bouton Points d’autofocus. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 198 Pour alterner les présentations de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur Pour changer les champs de métadonnées affichés dans l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, il vous suffit de choisir une autre présentation dans le menu local Présentation des métadonnées. 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour afficher l’inspecteur d’informations : cliquez sur le bouton Inspecteur dans la barre d’outils (ou appuyez sur I), puis sur l’onglet Info. •• Pour afficher la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur : choisissez Fenêtre > Afficher la palette de l’inspecteur (ou appuyez sur H), puis cliquez sur Info. 2 Choisissez une présentation de métadonnées à afficher dans le menu local Présentation des métadonnées. 3 Pour modifier les métadonnées via un champ de texte modifiable, cliquez dans ce champ de texte pour l’activer, puis saisissez le texte souhaité. Pour modifier les métadonnées d’une photo 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans le menu local Présentation des métadonnées, choisissez une présentation contenant les champs de métadonnées que vous souhaitez modifier. 3 Cliquez dans un champ de texte pour l’activer, puis saisissez le texte de votre choix. Remarque : certains champs de métadonnées ne sont pas modifiables. En effet, il est impossible de modifier la plupart des champs EXIF. Pour réorganiser la disposition des champs de métadonnées d’une présentation de métadonnées mm Faites glisser les intitulés des métadonnées pour obtenir la disposition de votre choix. Pour afficher ou masquer le champ Grande légende Pour ajouter rapidement un texte de légende à toutes vos photos, vous pouvez régler l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur de telle sorte qu’ils affichent une version agrandie du champ Légende. Il vous suffit ensuite de saisir un texte de légende dans cet espace pour l’appliquer à chaque photo sélectionnée. mm Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Grande légende dans le menu local Présentation des métadonnées. Pour écouter une pièce jointe audio Si la photo sélectionnée dans le navigateur comporte une pièce jointe audio, vous pouvez utiliser l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur pour l’écouter. 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo avec une pièce jointe audio. Le badge audio indique qu’un fichier audio est joint à cette photo. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 199 2 Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton de lecture. Bouton Lire Aperture lits la pièce jointe audio. Pour en savoir plus sur l’ajout de pièces jointes aux photos, consultez la section Ajout de pièces jointes audio à des fichiers image à la page 79. Pour afficher l’état de partage d’une photo Si vous avez partagé des photos sur vos comptes Flickr et Facebook, vous pouvez voir l’état d’une photo dans l’inspecteur d’informations. Si vous avez téléchargé la photo depuis l’un de vos comptes Flickr ou Facebook, l’inspecteur d’informations affiche le compte à partir duquel la photo a été téléchargée. Si vous avez publié la photo depuis Aperture sur l’un de vos comptes en ligne, l’inspecteur d’informations affiche l’album Facebook ou Flickr dans lequel la photo a été publiée et sa date de publication. 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo. 2 Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Partage dans le menu local Présentation des métadonnées. Si la photo est partagée en ligne, l’inspecteur d’informations affiche soit le compte à partir duquel elle a été téléchargée soit le compte et l’album sur lesquels elle a été publiée, ainsi que sa date de publication. L’inspecteur d’informations indique également si la photo n’a pas été partagée. Pour afficher et répondre aux commentaires postés par des amis concernant vos photos Facebook Si vous avez créé des albums Facebook dans Aperture et partagé des photos de votre photothèque Aperture sur votre compte Facebook, vous pouvez également utiliser l’inspecteur d’informations pour afficher les commentaires publiés à propos des photos par vos amis. Avec Aperture, vous pouvez facilement répondre aux commentaires qui apparaissent dans l’inspecteur d’informations ou ajouter vos propres commentaires en ouvrant la page adéquate dans votre navigateur web. 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo partagée avec Facebook. 2 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Partage dans le menu local Présentation des métadonnées. Les commentaires publiés à propos de la photo sélectionnée par vos amis sur Facebook apparaissent dans l’inspecteur d’informations. 3 Pour répondre à un commentaire, cliquez dessus. Votre navigateur Internet s’ouvre sur la page Facebook sur laquelle la photo est publiée. Vous pouvez publier votre réponse directement sur votre compte Facebook. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 200 Utilisation de l’éditeur de remplissage automatique Lorsque vous saisissez des métadonnées dans les champs de l’inspecteur d’informations, Aperture complète les entrées dont les premières lettres correspondent à vos saisies préalables. Par exemple, si vous avez déjà utilisé le mot-clé Paysage et que vous saisissez à nouveau les premières lettres du mot Paysage, Aperture saisit automatiquement Paysage dans le champ. Il est possible d’utiliser l’éditeur de remplissage automatique pour configurer et modifier la liste des métadonnées qu’Aperture saisit automatiquement. Vous pouvez saisir jusqu’à 20 entrées par type de champ. Si vous avez fait une faute d’orthographe lors de votre saisie, vous pouvez également utiliser l’éditeur de remplissage automatique pour corriger votre erreur et faire en sorte qu’Aperture vous suggère l’orthographe correcte. Pour configurer les entrées de remplissage automatique dans l’éditeur de remplissage automatique 1 Choisissez Métadonnées > Modifier la liste de remplissage automatique. Bouton SupprimerBouton Ajouter 2 Pour modifier la liste, effectuez l’une des opérations suivantes. •• Pour ajouter une entrée : sélectionnez le type de métadonnées à ajouter, cliquez sur le bouton Ajouter (+), puis saisissez votre texte. •• Pour modifier une entrée : cliquez sur le triangle d’affichage d’un type de métadonnées afin d’afficher ses entrées, double-cliquez sur l’entrée à modifier, puis saisissez votre nouveau texte. •• Pour supprimer une entrée : cliquez sur le triangle d’affichage d’un type de métadonnées afin d’afficher ses entrées, sélectionnez l’entrée à supprimer, puis cliquez sur le bouton Supprimer (–). 3 Cliquez sur Enregistrer. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 201 Utilisation de présentations de métadonnées Vue d’ensemble des présentations de métadonnées Vous pouvez créer vos propres combinaisons de métadonnées en vue de les afficher avec vos photos. Ces combinaisons sont appelées des présentations de métadonnées. Grâce aux commandes disponibles dans l’inspecteur d’informations et dans la zone de dialogue Présentations des métadonnées, vous pouvez soit créer de nouvelles présentations, soit modifier les présentations fournies avec Aperture. Vous pouvez également appliquer des combinaisons de métadonnées à vos photos en enregistrant des métadonnées dans une présentation, puis en enregistrant cette présentation sous la forme d’un préréglage de métadonnées. Pour en savoir plus sur la création et l’utilisation de préréglages de métadonnées, consultez la section Création de préréglages de métadonnées à la page 205. Le tableau suivant dresse la liste des présentations de métadonnées à votre disposition, ainsi que des informations qu’elles contiennent. Présentation de métadonnées Informations affichées Général Nom de la copie de travail, légende, mots-clés, mention de copyright, titre, date, dimensions en pixels, taille du fichier, chemin du projet et badges Nom uniquement Nom de la copie de travail Légende seule Légende Nom et classements Nom de la copie, classement et badges Nom et légende Nom de la copie et légende Classements Classement et badges Légende et mots-clés Nom de la copie, légende et mots-clés Légende et crédits Nom de la copie de travail, créateur, fournisseur, légende et mention de copyright Planche contact Nom de la copie de travail, légende, intitulé, sensibilité ISO, longueur focale, correction d’expo., ouverture et vitesse d’obturation Informations du fichier Nom de la copie de travail, nom du fichier, taille du fichier, dimensions en pixels, modèle colorimétrique, date et badges Données de la photo Nom de la copie de travail, date, modèle d’appareil photo, objectif, sensibilité ISO, longueur focale, longueur focale (35 mm), correction d’expo., ouverture, vitesse d’obturation, flash, balance des blancs, programme d’expo., mode de mesure, mode d’exposition, mode de mise au point, nom du profil et dimensions en pixels Infos EXIF Nom de la copie de travail, date, marque de l’appareil photo, modèle d’appareil photo, numéro de série, objectif, sensibilité ISO, longueur focale, longueur focale (35 mm), correction d’exposition, ouverture, vitesse d’obturation, flash, compensation d’exposition, balance des blancs, programme d’expo., mode de prise de vue, mode de mesure, mode d’exposition, mode de mise au point, distance focale, taille du fichier, dimensions en pixels, dim. pixels original, nom du profil, proportions, orientation et profondeur Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 202 Présentation de métadonnées Informations affichées GPS Latitude, longitude, altitude et orientation de la boussole (le cas échéant) IPTC Core Contact : créateur, profession, adresse, ville, région/province, code postal, pays, téléphone, adresse électronique et site web Contenu : intitulé, légende, mots-clés, code objet IPTC et auteur de la légende Image : date de création, genre intellectuel, scène IPTC, lieu, ville, région/province, pays et code pays ISO État : titre, code emploi, instructions, fournisseur, source, copyright et conditions d’utilisation Grande légende Champ de légende avec un texte agrandi Champs personnalisés Champs de métadonnées personnalisés créés via la zone de dialogue « Gérer les champs personnalisés. Ces champs personnalisés ne peuvent être utilisés qu’avec Aperture. Création de présentations de métadonnées Vous pouvez créer des présentations de métadonnées proposant diverses combinaisons de métadonnées. Pour créer une nouvelle présentation de métadonnées 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour afficher l’inspecteur d’informations : cliquez sur le bouton Inspecteur dans la barre d’outils (ou appuyez sur I), puis sur l’onglet Info. •• Pour afficher la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur : choisissez Fenêtre > Afficher la palette de l’inspecteur (ou appuyez sur H), puis cliquez sur Info. 2 choisissez Modifier dans le menu local Présentation des métadonnées. La zone de dialogue Présentations des métadonnées apparaît. 3 Dans la zone de dialogue Présentations des métadonnées, choisissez Nouvelle présentation dans le menu local Action des présentations des métadonnées. Menu local Action des présentations des métadonnées Une nouvelle présentation de métadonnées sans titre apparaît dans la colonne Présentations des métadonnées de la zone de dialogue du même nom. 4 Donnez un nom à cette nouvelle présentation de métadonnées, puis appuyez sur la touche Retour. 5 Dans la colonne Champs de métadonnées, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour ajouter des données EXIF, telles que les réglages d’exposition et d’ouverture : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de EXIF, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des données IPTC, telles que les informations sur les droits d’auteur et les mots-clés : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de IPTC, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 203 •• Pour ajouter des informations spécifiques à Aperture, telles que le nom de la copie de travail et l’étiquette de couleur : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Aperture, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des informations sur les clips audio et vidéo, telles que la durée, le débit et les images par seconde (ips) : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Audio/Vidéo, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des informations sur l’usage des photos, notamment si elles ont été imprimées ou envoyées par courrier électronique : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Utilisation des photos, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour supprimer des champs de métadonnées inutiles : désélectionnez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez supprimer. 6 Dès lors que vous êtes satisfait des champs de métadonnées affectés à la présentation, cliquez sur OK. La nouvelle présentation de métadonnées vient s’ajouter au menu local Présentation des métadonnées dans l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur. Pour en savoir plus sur le passage entre les présentations de métadonnées, consultez la section Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur à la page 196. Modification de présentations existantes des métadonnées Vous avez la possibilité de modifier la combinaison de métadonnées qui apparaît dans une présentation des métadonnées. Pour ce faire, vous pouvez y ajouter des champs de métadonnées ou en supprimer, créer de nouveaux champs et réorganiser l’ordre dans lequel ces champs sont affichés. Remarque : vous n’êtes pas autorisé à modifier les présentations des métadonnées IPTC Core, Grande légende et Champs personnalisés. Pour modifier les champs de métadonnées dans une présentation existante des métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Modifier dans le menu local Présentation des métadonnées. La zone de dialogue Présentations des métadonnées apparaît. 2 Sélectionnez la présentation des métadonnées que vous souhaitez modifier dans la colonne Présentations des métadonnées. 3 Dans la colonne Champs de métadonnées, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour ajouter des données EXIF, telles que les réglages d’exposition et d’ouverture : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de EXIF, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des données IPTC, telles que les informations sur les droits d’auteur et les mots-clés : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de IPTC, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des informations spécifiques à Aperture, telles que le nom de la copie de travail et l’étiquette de couleur : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Aperture, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour ajouter des informations sur les clips audio et vidéo, telles que la durée, le débit et les images par seconde (ips) : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Audio/Vidéo, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 204 •• Pour ajouter des informations sur l’usage des photos, notamment si elles ont été imprimées ou envoyées par courrier électronique : cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Utilisation des photos, puis cochez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez ajouter à la présentation. •• Pour supprimer des champs de métadonnées inutiles : désélectionnez les cases des champs de métadonnées que vous souhaitez supprimer. 4 Dès lors que vous êtes satisfait des champs de métadonnées affectés à la présentation sélectionnée, cliquez sur OK. Gestion des présentations des métadonnées La zone de dialogue Présentations des métadonnées vous permet de renommer, ajouter ou supprimer des présentations de métadonnées. Pour renommer une présentation de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Modifier dans le menu local Présentation des métadonnées. La zone de dialogue Présentations des métadonnées apparaît. 2 Double-cliquez sur le nom d’une présentation dans la colonne Présentations des métadonnées, attribuez-lui un nouveau nom, puis appuyez sur la touche Retour. Pour dupliquer une présentation de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Modifier dans le menu local Présentation des métadonnées. La zone de dialogue Présentations des métadonnées apparaît. 2 Sélectionnez la présentation que vous souhaitez dupliquer dans la colonne Présentations des métadonnées, puis choisissez Dupliquer la présentation dans le menu local Action des présentations des métadonnées. La présentation dupliquée apparaît dans la colonne Présentations des métadonnées, juste en dessous de la présentation d’origine. Pour supprimer une présentation de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Modifier dans le menu local Présentation des métadonnées. La zone de dialogue Présentations des métadonnées apparaît. 2 Sélectionnez la présentation que vous souhaitez supprimer dans la colonne Présentations des métadonnées, puis choisissez Supprimer la présentation dans le menu local Action des présentations des métadonnées. La présentation est alors supprimée de la colonne Présentations des métadonnées dans la zone de dialogue du même nom, ainsi que du menu local Présentation des métadonnées dans l’inspecteur d’informations et la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 205 Utilisation des préréglages de métadonnées Création de préréglages de métadonnées Vous avez la possibilité de créer vos propres combinaisons prédéfinies de métadonnées, puis de les enregistrer et de les appliquer à vos photos à tout moment. Pour créer un préréglage, il vous suffit de sélectionner une copie de travail affichant des métadonnées et d’enregistrer ces métadonnées en tant que préréglage. Vous pouvez également sélectionner une copie de travail sans métadonnées, ajouter toutes les métadonnées que vous souhaitez appliquer à cette copie de travail, puis enregistrer ces informations sous la forme d’un préréglage de métadonnées. Vous pouvez ensuite choisir votre préréglage de métadonnées au moment où vous importez des photos, effectuez un changement groupé de photos ou modifiez les métadonnées d’une photo dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur. Aperture vous propose également des méthodes simples de gestion de vos préréglages. Pour créer un préréglage de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, saisissez les métadonnées que vous souhaitez appliquer à vos photos dans les champs prévus à cet effet. Vous pouvez ajouter des métadonnées à plusieurs présentations. Pour ce faire, choisissez des présentations différentes dans le menu local Présentation des métadonnées. 2 Choisissez « Nouveau préréglage de la copie de travail » dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 3 Dans la zone de dialogue Métadonnées, donnez un nom au nouveau préréglage de métadonnées, puis cliquez sur OK. Saisissez un nom pour le nouveau préréglage de métadonnées. Le nouveau préréglage de métadonnées apparaît maintenant dans les sous-menus « Ajouter avec le préréglage » et « Remplacer par le préréglage » du menu local Action de métadonnées. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 206 Pour modifier un préréglage de métadonnées existant 1 Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Gérer les préréglages dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Métadonnées, sélectionnez le préréglage à modifier. 3 Apportez des modifications aux champs de métadonnées affichés à droite de la zone de dialogue Métadonnées. 4 Cliquez sur OK. Les modifications du préréglage de métadonnées sont enregistrées. Si vous le souhaitez, vous pouvez changer l’ordre dans lequel les préréglages de métadonnées sont listés dans les sous-menus « Ajouter avec le préréglage » et « Remplacer par le préréglage » du menu local Action de métadonnées. Vous pouvez également renommer ou supprimer des préréglages de métadonnées. Pour en savoir plus, consultez la section Gestion des préréglages de métadonnées à la page 206. Application de combinaisons de métadonnées à l’aide de préréglages de métadonnées Vous pouvez passer par l’inspecteur d’informations, la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur ou la commande Changement groupé pour appliquer des préréglages de métadonnées aux photos sélectionnées. Il est également possible d’appliquer des préréglages de métadonnées lors de l’importation de photos grâce au navigateur Importer. Pour en savoir plus sur la commande Changement groupé, consultez la section Modification des métadonnées de plusieurs images à la fois à la page 208. Pour en savoir plus sur l’application de préréglages de métadonnées lors de l’importation, consultez la section Ajout de métadonnées aux photos au cours de l’importation à la page 70. Pour appliquer un préréglage de métadonnées lors de la modification de photos dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur 1 Sélectionnez les photos que vous voulez modifier. 2 Dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour ajouter des métadonnées aux photos tout en conservant les métadonnées déjà associées : choisissez « Ajouter avec le préréglage » dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée), puis sélectionnez un préréglage de métadonnées. •• Pour supprimer toutes les métadonnées précédemment appliquées aux photos et les remplacer par un préréglage de métadonnées : choisissez « Remplacer par le préréglage » dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée), puis sélectionnez un préréglage de métadonnées. La sélection de photo est mise à jour avec les métadonnées du préréglage choisi. Gestion des préréglages de métadonnées Vous pouvez effectuer des changements dans la liste des préréglages de métadonnées qui s’affiche dans les menus locaux. Si vous collaborez avec d’autres utilisateurs d’Aperture ou travaillez sur d’autres systèmes Aperture, vous pouvez partager vos préréglages de métadonnées afin de garantir une application cohérente des métadonnées à toutes les photos. Il est possible d’exporter des préréglages de métadonnées afin d’en faire profiter d’autres utilisateurs et vous pouvez également, si vous le souhaitez, importer des préréglages. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 207 Pour ordonner les préréglages de métadonnées dans la liste 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Gérer les préréglages dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Métadonnées, faites glisser les préréglages de métadonnées à de nouveaux emplacements dans la colonne Nom du préréglage pour modifier leur ordre. Pour renommer un préréglage de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Gérer les préréglages dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Métadonnées, double-cliquez sur le nom du préréglage de métadonnées, puis saisissez un nouveau nom dans le champ qui apparaît. Pour supprimer un préréglage de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Gérer les préréglages dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Métadonnées, sélectionnez un préréglage de métadonnées, puis appuyez sur la touche Supprimer. Pour exporter un préréglage de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Gérer les préréglages dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Métadonnées, sélectionnez le préréglage de métadonnées à exporter, puis choisissez Exporter dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée) affiché en bas à gauche de la zone de dialogue. 3 Choisissez un emplacement de stockage pour les données du préréglage de métadonnées, puis cliquez sur Exporter. Le préréglage de métadonnées est exporté vers l’emplacement choisi et enregistré sous le nom [nom du fichier].apmetadata. Pour importer un préréglage de métadonnées 1 Dans l’inspecteur d’informations ou la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Gérer les préréglages dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Métadonnées, choisissez Importer dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée) affiché en bas à gauche. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez le fichier du préréglage de métadonnées que vous souhaitez importer, puis cliquez sur Importer. Le préréglage de métadonnées est importé dans Aperture. Il est placé en bas de la colonne Nom du préréglage dans la zone de dialogue Métadonnées. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 208 Modification des métadonnées de plusieurs images à la fois Vous pouvez sélectionner un groupe de photos et modifier les métadonnées de toutes les photos en une seule fois. Si vous devez, par exemple, ajouter le même ensemble de mots-clés à une sélection de photos ou modifier le format du nom de copie de travail, vous pouvez sélectionner les photos et utiliser la zone de dialogue Changement groupé pour les modifier. Pour modifier les métadonnées associés à une sélection de photos 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• choisissez Métadonnées > Changement groupé (ou appuyez sur Commande + Maj + B) ; •• dans l’inspecteur d’informations ou dans la sous-fenêtre Info de la palette de l’inspecteur, choisissez Changement groupé dans le menu local Action de métadonnées (avec une icône représentant une roue dentée). 2 Dans la zone de dialogue Changement groupé, sélectionnez le préréglage de métadonnées de votre choix dans le menu local « Ajouter métadonnées de ». Choisissez le préréglage de métadonnées voulu dans ce menu local.Cliquez sur Ajouter ou Remplacer. 3 Cliquez sur Ajouter pour ajouter les métadonnées de ce préréglage aux photos tout en conservant les métadonnées actuellement associées. En revanche cliquez sur Remplacer pour ajouter les métadonnées de ce préréglage aux photos et supprimer toutes les autres métadonnées associées. 4 Saisissez dans les champs de métadonnées toutes les métadonnées supplémentaires que vous souhaitez appliquer. 5 Spécifiez toutes les autres options de métadonnées à modifier et cliquez sur OK. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 209 À propos des métadonnées IPTC Aperture vous permet d’importer et d’exporter les métadonnées IPTC d’une photo sous la forme d’un fichier XMP Sidecar. Il s’agit en fait d’un fichier XML associé à chaque photo comportant des métadonnées IPTC et autres. Dans la présentation des métadonnées IPTC Core d’une photo sélectionnée, tous les champs contenant des informations peuvent être exportés dans le fichier XMP Sidecar correspondant à la copie de travail. La présentation des métadonnées IPTC Core est compatible avec la version 1.0 de la spécification IPTC Core. Pour en savoir plus sur le choix de la présentation de métadonnées IPTC Core, consultez la section Affichage et modification de métadonnées dans l’inspecteur d’informations et dans la palette de l’inspecteur à la page 196. Pour en savoir plus sur l’exportation de fichiers XMP Sidecar, consultez la section Vue d’ensemble de l’exportation de photos à la page 467. Pour en savoir plus sur la version 1.0 de la spécification IPTC Core, rendez-vous sur le site http://www.iptc.org (en anglais). Si vous prévoyez d’exporter vos mots-clés sous forme de métadonnées IPTC, assurez-vous qu’ils ne comportent pas plus de 64 caractères. Les mots-clés de plus de 64 caractères ne s’affichent pas toujours correctement dans certains éditeurs IPTC ou systèmes d’exploitation. Voici quelques exemples de limites de longueur courantes pour les champs IPTC. Champ IPTC et limite de longueur Description et exemple Légende (2 000 caractères) Description longue du sujet traité et informations connexes exprimées en langage normal Exemple : le maire Alvarado s’adresse à une foule lors du premier match de football de la saison. Mots-clés (64 caractères) Listes de mots ou de phrases séparés décrivant le sujet Exemple : politicien, maire, football, nouvelles, match, équipe, San José Fournisseur (32 caractères) Nom du photographe et/ou de l’agence Exemple : Matthew Birdsell/Sun Times News Copyright (128 caractères) Date du copyright, nom du photographe, nom de l’agence et droits Exemple : © 2009 Matthew Birdsell/Sun Times News. Tous droits réservés. Titre (64 caractères) Identifiant unique utilisé par une agence ou une organisation pour cataloguer les images Exemple : mt52642j Date de création (16 caractères) Date à laquelle la photo a été créée Exemple : 16/05/2009 Ville de l’image (32 caractères) Ville dans laquelle la photo a été prise Exemple : San José Région/province de l’image (32 caractères) Province ou région dans laquelle la photo a été prise Exemple : Californie Pays de l’image (64 caractères) Pays dans lequel la photo a été prise Exemple : États-Unis Instructions (256 caractères) Informations relatives aux restrictions en vigueur, aux droits ou à un éventuel embargo Exemple : MAGAZINES EXCLUS, INTERNET EXCLU, VENTE INTERDITE AUX TIERS Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 210 Champ IPTC et limite de longueur Description et exemple Créateur (64 caractères) Texte relatif à l’auteur de la photo Exemple : © 2009 Matthew Birdsell/Sun Times News. Intitulé (256 caractères) Intitulé publié avec la photo Exemple : le maire Alvarado ouvre la nouvelle saison de football à San José Source (32 caractères) Source ayant fourni la photo Exemple : Mercury News Compréhension des incrustations de badges Utilisation des incrustations de badges Lorsque vous appliquez des ajustements, des mots-clés ou d’autres modifications à une photo, Aperture marque la photo d’un badge. Les badges peuvent apparaître sur les photos dans le visualiseur, le navigateur, la table lumineuse, les pages de livre, les pages web et en présentation Plein écran. Des mots-clés ont été appliqués à cette photo. Le tableau ci-après dresse la liste des badges qui apparaissent sur les photos dans Aperture. Badge Définition ou Un ou plusieurs ajustements ont été appliqués à cette photo. Un ou plusieurs mots-clés ont été appliqués à cette photo. Ces photos sont contenues dans une pile. Le nombre affiché indique le nombre de photos dans la pile. Cette photo a été modifiée dans un éditeur externe et est donc représentée par l’original créé lors de l’exportation du fichier vers l’éditeur externe. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 211 Badge Définition Cette photo est la meilleure photo d’un album. C’est elle qui sert à identifier cet album (album normal, page web, journal web, table lumineuse, diaporama ou livre). La qualité d’impression de l’image pourrait être affectée en raison d’une résolution de photo trop faible. Cette carte d’identification apparaît sur les photos placées dans les pages de livres et les pages web. Nombre indiquant le nombre de fois où la photo a été utilisée dans un livre, un journal web ou une disposition de table lumineuse donné. La photo est une image référencée. L’original de l’image référencée est déconnecté. L’original de l’image référencée est introuvable. La photo a été téléchargée depuis Flux de photos ou importée depuis un album Facebook ou Flickr en ligne. Un lieu a été associé à la photo. La photo comporte une pièce jointe audio. La vignette représente un clip vidéo. Cette photo fait partie d’une paire RAW + JPEG et son original est le fichier RAW. Cette photo fait partie d’une paire RAW + JPEG et son original est le fichier JPEG. Affichage de photos avec des incrustations de badges La visibilité des badges dépend de la présentation de superposition de métadonnées affichée. Vous pouvez donc contrôler la visibilité des badges en choisissant une présentation de superposition de métadonnées contenant des incrustations de badges. Par ailleurs, vous pouvez contrôler la visibilité des incrustations de badges en activant ou désactivant certaines présentations de superposition de métadonnées. Important : les incrustations de badges apparaissent uniquement dans l’application Aperture. Elles n’apparaissent pas sur les photos exportées ou imprimées à partir d’Aperture. Pour afficher des incrustations de badges sur les photos dans le visualiseur 1 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; •• dans la bande d’outils, choisissez Modifier dans le menu local Superpositions de métadonnées. La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » apparaît. 2 Choisissez une présentation de superposition de métadonnées destinée au visualiseur dans le menu local Présentation. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 212 3 Dans la colonne Champs de métadonnées, cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Aperture pour afficher tous les champs de métadonnées correspondants, puis cochez la case Badges. 4 Cliquez sur OK. 5 Vérifiez que l’option Afficher les métadonnées et que la présentation de superposition de métadonnées que vous venez de modifier sont bien sélectionnées pour le visualiseur dans le menu local Superpositions de métadonnées de la bande d’outils. Les badges sont maintenant visibles dans le visualiseur. Pour afficher des incrustations de badges sur les photos dans le navigateur en présentation en grille 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• Choisissez Présentation > Affichage des métadonnées > Personnaliser (ou appuyez sur Commande + J) ; •• dans la bande d’outils, choisissez Modifier dans le menu local Superpositions de métadonnées. La zone de dialogue « Métadonnées Navigateur & visualiseur » apparaît. 2 Choisissez une présentation de superposition de métadonnées destinée au navigateur en présentation en grille dans le menu local Présentation. 3 Dans la colonne Champs de métadonnées, cliquez sur le triangle d’affichage en regard de Aperture pour afficher tous les champs de métadonnées correspondants, puis cochez la case Badges. 4 Cliquez sur OK. 5 Vérifiez que l’option Afficher les métadonnées et que la présentation de superposition de métadonnées que vous venez de modifier sont bien sélectionnées pour le navigateur dans le menu local Superpositions de métadonnées de la bande d’outils. Les incrustations de badges sont maintenant visibles dans le navigateur. Vous pouvez désactiver l’affichage des incrustations de badges dans le visualiseur ou dans le navigateur en désactivant l’affichage des métadonnées. Pour en savoir plus, consultez la section Activation ou désactivation de l’affichage des métadonnées à la page 190. Chapitre 10 Utilisation de métadonnées 213 Ajustement de la date et de l’heure d’une photo Il est possible de régler à tout moment la date et l’heure à laquelle une photo a été créée. Aperture vous offre la possibilité de régler la date et l’heure de la copie de travail d’une photo, voire de sa copie de travail et de son original. Pour modifier la date de création d’une photo ou d’un groupe de photos 1 Sélectionnez une photo ou un groupe de photos. 2 Choisissez Métadonnées > Ajuster la date et l’heure. 3 Saisissez une nouvelle date et une nouvelle heure dans le champ Données ajustées. 4 Pour modifier la date de création du ou des originaux, cochez la case « Modifier également les fichiers originaux ». 5 Cliquez sur le bouton Ajuster. La date et l’heure de création de la ou des copies de travail sont modifiées. Si vous avez coché la case « Modifier également les fichiers originaux », l’ajustement de la date et de l’heure a également été appliqué aux originaux. 11 214 Vue d’ensemble de la fonctionnalité Visages Au fur et à mesure que vos photothèques s’enrichissent, il peut devenir difficile de localiser toutes les photos représentant une certaine personne. Au lieu de parcourir longuement toutes les photos de votre photothèque, en ajoutant des mots-clés à chacune d’elles pour identifier les personnes présentes sur vos clichés, vous pouvez bénéficier de la technologie de détection et de reconnaissance des visages intégrée à Aperture, appelée Visages, pour vous aider à automatiser ce processus. Lors de la mise à niveau vers Aperture 3, l’application Aperture identifie toutes les photos de votre photothèque contenant des visages. Le même processus se déroule également lors de l’importation de photos dans Aperture 3. Pour initier le processus d’identification par Aperture des personnes figurant sur vos photos, vous devez sélectionner une photo sur laquelle apparaît un visage, puis cliquer sur le bouton Nom pour attribuer un nom au sujet représenté sur la photo. Une étiquette « sans nom » apparaît alors en dessous du visage du sujet. Il vous suffit de saisir le nom de la personne concernée dans cette étiquette. Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 215 Dès que vous avez identifié une personne sur l’une de vos photos, Aperture vous présente toutes les photos contenues dans votre photothèque ou au sein de l’élément sélectionné dans l’inspecteur de photothèque susceptibles de contenir la personne nommée. Pour afficher les photos correspondantes, sélectionnez Visages dans l’inspecteur de photothèque ou cliquez sur le bouton Visages dans la barre d’outils. La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Visages, avec l’instantané de la personne que vous avez nommée placé tout en haut. Vous pouvez déplacer lentement le pointeur sur cet instantané pour parcourir les autres photos confirmées affichant cette personne. Si vous double-cliquez sur l’instantané d’une personne en présentation Visages, Aperture vous présente toutes les photos contenant éventuellement cette personne en bas du navigateur Visages. Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 216 Vous pouvez alors cliquer sur une photo suggérée pour l’accepter ou la rejeter en tant que correspondance. Une fois que vous avez nommé toutes les personnes figurant sur vos photos, vous pouvez créer des albums intelligents basés sur certaines personnes. Dès que vous confirmez la correspondance d’un visage avec la personne pour laquelle un album intelligent a été créé, cette photo est automatiquement ajoutée à cet album intelligent. Vous pouvez également affecter des ID Facebook et laisser à Aperture le soin de publier automatiquement les photos identifiées sur votre compte Facebook. Ajout de noms aux visages figurant sur vos photos Avant de pouvoir utiliser la fonctionnalité Visages dans Aperture, vous devez identifier les personnes présentes sur vos photos en attribuant un nom à chaque visage. Cadre de positionnementÉtiquette de visageBouton de visagePalette Nommer les visages Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 217 Pour attribuer des noms aux visages figurant sur vos photos 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo représentant des personnes. 2 Cliquez sur le bouton Nom dans la barre d’outils. Dans le visualiseur, des étiquettes de noms s’affichent sous les visages des personnes présentes sur la photo. 3 Cliquez sur l’étiquette de nom située sous le visage d’une personne, puis entrez le nom de cette personne dans le champ de texte. Alors que vous saisissez le nom de la personne, les noms déjà attribués à des visages et ceux présents parmi vos contacts vous sont suggérés dans l’étiquette de nom. Remarque : Pour limiter les suggestions aux visages que vous avez déjà nommés dans le cadre du projet, cochez la case « Limiter les suggestions au projet ». 4 Dès lors que vous êtes satisfait du nom affiché dans l’étiquette pour cette personne, appuyez sur la touche Retour. Le nom de la personne s’affiche alors dans l’étiquette correspondante. 5 Saisissez un nom dans chaque étiquette afin d’identifier toutes les personnes sur la photo, puis cliquez sur Terminé. Aperture affiche les photos contenues dans la photothèque susceptibles de correspondre aux personnes que vous venez de nommer. Pour en savoir plus sur l’analyse des photos suggérées pour une personne, consultez la section Affichage de photos en présentation Visages à la page 218. Pour ajouter des visages manquants Si Aperture ne détecte pas certains visages sur une photo, vous pouvez toujours ajouter des étiquettes à ces visages et leur attribuer des noms. 1 Si nécessaire, cliquez sur le bouton Nom dans la barre d’outils. 2 Dans la palette des noms des visages, cliquez sur le bouton « Ajouter un visage manquant ». Un cadre de positionnement apparaît avec une étiquette de nom affichée en dessous. Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 218 3 Faites glisser le cadre de positionnement sur le visage que vous souhaitez nommer, puis redimensionnez-le de façon à ce qu’il recouvre uniquement ce visage. 4 Saisissez un nom dans l’étiquette correspondante, puis appuyez sur la touche Retour. 5 Répétez les étapes 2 à 4 jusqu’à ce que toutes les étiquettes correspondant aux visages manquants sur la photo comportent un nom. Pour renommer une personne sur une photo 1 Sélectionnez une photo contenant le visage d’une personne à renommer. 2 Cliquez sur le bouton Nom dans la barre d’outils. 3 Sélectionnez l’étiquette de nom de la personne dont vous souhaitez modifier le nom, puis saisissez un autre nom dans le champ de texte. Pour supprimer une étiquette de nom 1 Sélectionnez une photo contenant une étiquette de nom que vous souhaitez supprimer. 2 Cliquez sur le bouton Nom dans la barre d’outils. 3 Placez le pointeur au-dessus du visage de la personne, puis cliquez sur le bouton Supprimer dans le coin supérieur gauche du cadre de positionnement. Le cadre de positionnement et l’étiquette de nom sont supprimés. Affichage de photos en présentation Visages Une fois que vous avez attribué des noms à certaines personnes sur quelques-unes de vos photos, vous pouvez passer en revue les photos suggérées de ces mêmes personnes. Pour activer la présentation Visages Procédez comme suit. mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Visages. Si vous sélectionnez Visages dans l’inspecteur de photothèque, vous obtenez l’affichage des visages identifiés dans toute la photothèque. mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément, puis cliquez sur le bouton Visages dans la barre d’outils. Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 219 Seuls les visages identifiés au sein de l’élément sélectionné dans l’inspecteur de photothèque sont affichés en présentation Visages. Pour définir une photo comme photo clé d’un instantané Lorsque vous activez la présentation Visages, un instantané de chaque personne que vous avez identifiée dans la photothèque Aperture apparaît. Vous pouvez afficher rapidement les photos confirmées d’une personne en survolant l’instantané avec le pointeur. Vous pouvez également sélectionner la photo de la personne que vous souhaitez utiliser en couverture des instantanés, également appelée photo clé. 1 Survolez les instantanés avec le pointeur. 2 Une fois que vous avez trouvé votre photo favorite de la personne, effectuez l’une des opérations suivantes : •• appuyez sur la barre d’espace ; •• cliquez sur la photo tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez « Marquer comme photo clé » dans le menu contextuel. Pour afficher toutes les photos d’une personne Procédez de l’une des manières suivantes : mm en présentation Visages, double-cliquez sur l’instantané de cette personne ; mm cliquez sur le bouton Nom dans la barre d’outils, puis sur le bouton « Afficher la présentation Visages » dans l’étiquette de nom située en dessous du visage de cette personne dans le visualiseur. Bouton Présentation Afficher les visages Le navigateur Visages affiche alors toutes les photos confirmées de cette personne. Pour confirmer les photos d’une personne Lorsque vous ouvrez le navigateur Visages pour la première fois après avoir attribué un nom à un nouveau visage, Aperture affiche toutes les photos suggérées de cette personne dans la partie inférieure du navigateur. 1 Dans la partie inférieure du navigateur Visages, cliquez sur le bouton Confirmer les visages. Une incrustation « cliquer pour confirmer » s’affiche en dessous de chaque photo suggérée. Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 220 2 Pour confirmer un visage qui correspond au nom, procédez comme suit. •• Pour confirmer le visage dans une seule photo : cliquez sur la photo ; le nom de la personne s’affiche alors en dessous de la photo. •• Pour confirmer le visage dans plusieurs photos suggérées : cliquez sur ces photos tout en maintenant la touche Maj enfoncée ; le nom de la personne s’affiche alors en dessous de chaque photo. 3 Pour rejeter une photo qui ne correspond pas, procédez de l’une des façons suivantes : •• cliquez sur la photo, puis cliquez une nouvelle fois dessus pour la rejeter ; •• cliquez sur la photo tout en maintenant la touche Option enfoncée. La mention « pas [nom du visage] » apparaît en dessous de la photo. 4 Une fois que vous avez fini de confirmer les photos, cliquez sur Terminé. Les photos confirmées sont placées en haut du navigateur Visages. Remarque : Tandis que vous confirmez ou rejetez le visage de la personne apparaissant dans chaque photo, vous pouvez faire en sorte qu’Aperture vous suggère d’autres photos en appuyant sur la touche Option et en cliquant sur le bouton Mise à jour. Lorsque vous appuyez sur la touche Option, le bouton Terminé se transforme en bouton Mise à jour. Cliquer sur le bouton Mise à jour permet également d’enregistrer les visages que vous avez déjà confirmés ou rejetés. Pour personnaliser le navigateur Visages Plus le nombre de photos confirmées d’une personne augmente, plus il peut s’avérer difficile d’identifier le visage de cette personne sur une petite vignette. Pour faciliter l’identification d’un visage sur une photo, vous pouvez soit grossir les vignettes, soit passer de l’affichage des photos entières à l’affichage des visages seulement. mm Pour afficher les photos entières : dans le navigateur Visages, cliquez sur le bouton Photos. Les vignettes affichées dans le navigateur Visages laissent de nouveau apparaître les photos complètes. mm Pour afficher uniquement les visages : dans le navigateur Visages, cliquez sur le bouton Visages. Chaque vignette affichée dans le navigateur Visages est rognée pour laisser apparaître le visage de la personne seulement. Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 221 mm Pour agrandir les vignettes : dans le navigateur Visages, faites glisser le curseur de redimensionnement des vignettes vers la droite. mm Pour réactiver la présentation Visages : cliquez sur le bouton Tous les visages en haut du navigateur Visages. Recherche de photos en fonction des visages Au fur et à mesure que vous nommez les personnes apparaissant sur les photos de la photothèque, le nombre de visages identifiés augmente rapidement. La localisation des photos représentant une personne particulière est alors simplifiée. Pour rechercher des photos en fonction d’un visage 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Visages. 2 En présentation Visages, saisissez le nom de la personne que vous cherchez à localiser dans le champ de recherche. Champ de recherche Visages Aperture affiche l’instantané de la personne dont vous avez entré le nom dans le champ de recherche et masque tous les autres. Pour afficher de nouveau tous les visages mm En présentation Visages, cliquez sur le bouton de réinitialisation (avec un X) situé à droite du champ de recherche. La présentation Visages affiche de nouveau les instantanés de toutes les personnes identifiées dans la photothèque. Vous pouvez utiliser la palette de filtre dans le navigateur pour lancer des recherches plus complexes sur les personnes figurant sur vos photos. Pour en savoir plus, consultez la section Recherche par visage à la page 271. Chapitre 11 Organisation des photos avec la fonctionnalité Visages 222 Création d’albums intelligents avec les photos de certaines personnes Vous avez la possibilité de créer un album intelligent en indiquant une personne ou un groupe de personnes comme critère de recherche. Vous pouvez, par exemple, créer un album intelligent configuré pour regrouper les photos des membres de votre famille. Pour ce faire, commencez par créer un album intelligent, puis utilisez la palette de réglages intelligents de cet album pour collecter les photos de chacun des membres de votre famille. Pour configurer un album intelligent de façon à réunir les photos de certaines personnes 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Projets. 2 Choisissez Fichier > Nouveau > Album intelligent (ou appuyez sur Commande + Maj + L). Un nouvel album intelligent sans titre s’affiche dans la section Albums de l’inspecteur de photothèque. 3 Attribuez un nom à l’album intelligent. 4 Dans la palette de réglages intelligents de l’album, choisissez Visage dans le menu local Ajouter une règle. 5 Cochez la case Visage, choisissez « inclut » dans le menu local Visage, puis saisissez le nom de la personne que vous souhaitez inclure à cet album intelligent dans le champ situé à droite du menu local. Menu local Ajouter une règleCase VisageChamp de texte Visage 6 Répétez les étapes 3 et 4 pour chaque personne à ajouter à l’album intelligent. 7 Une fois que vous avez terminé, fermez la palette de réglages intelligents. Pour créer rapidement un album intelligent configuré pour regrouper les photos d’une seule personne Une méthode rapide permettant de créer un album intelligent configuré pour regrouper les photos d’une personne en particulier consiste à faire glisser l’instantané de cette personne de la présentation Visages vers l’inspecteur de photothèque. mm En présentation Visages, faites glisser l’instantané de cette personne vers l’inspecteur de photothèque. Un album intelligent configuré pour regrouper les photos de cette personne s’affiche dans l’inspecteur de photothèque. Il porte le nom de l’instantané de cette personne en présentation Visages. 12 223 Vue d’ensemble de la fonctionnalité Lieux Dans Aperture, vous pouvez utiliser la fonctionnalité Lieux pour organiser et parcourir vos photos en fonction des endroits où ont été effectuées les prises de vue. Si vous disposez d’un appareil photo doté d’une option GPS ou d’un appareil iOS, Aperture peut classer vos photos par lieu, puis convertir les balises d’emplacement GPS en noms, comme Paris (France). Aperture est également en mesure de convertir les informations d’emplacement intégrées aux photos par les traceurs GPS (notamment les informations générées par les applications iPhone) et aux photos iPhoto. La présentation Lieux vous permet ensuite de consulter vos photos en fonction des emplacements où elles ont été prises. Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 224 Si vous ne disposez pas d’un appareil photo doté d’une option GPS ni d’un appareil iOS, vous pouvez tout de même bénéficier de la plupart des options de la fonctionnalité Lieux. Dans ce cas, vous pouvez associer des lieux à vos photos en procédant de l’une des manières suivantes : •• en faisant glisser des photos depuis le navigateur vers le point correspondant sur la carte affichée dans la présentation Lieux ; •• saisissez le nom d’un lieu ou une adresse dans le champ de recherche de la présentation Lieux, puis cliquez sur le bouton Attribuer un emplacement ; Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 225 •• saisissez le nom d’un lieu ou une adresse dans le champ Emplacement de la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations. Bouton « Afficher/Masquer le plan » Aperture enregistre chaque emplacement attribué à une photo. Lorsque vous recherchez par la suite les photos que vous avez prises à New York ou au Grand Canyon, il vous suffit de sélectionner ces emplacements dans la liste Mes lieux qui apparaît dans le menu local du champ de recherche dans la présentation Lieux. Important : Pour pouvoir utiliser la fonctionnalité Lieux, vous devez être connecté à Internet. Affichage des emplacements des photos Si vous avez pris vos photos à l’aide d’un appareil photo numérique doté d’une option GPS ou d’un appareil iOS, Aperture trace automatiquement l’emplacement de chaque photo sur la carte affichée dans la présentation Lieux. Vous pouvez employer de nombreuses méthodes pour afficher les informations d’emplacement d’une photo, ainsi que les photos associées à un emplacement particulier dans la présentation Lieux. Pour afficher les informations d’emplacement d’une photo ou d’un groupe de photos 1 Procédez comme suit. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 226 •• pour afficher les informations d’emplacement de toutes les photos de la photothèque : dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Lieux. •• pour afficher les informations d’emplacement des photos situées au sein de l’élément sélectionné dans l’inspecteur de photothèque : sélectionnez un élément contenant des photos auxquelles vous avez déjà associé un emplacement, puis cliquez sur le bouton Lieux dans la barre d’outils. La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Lieux. Des repères rouges marquent les emplacements où les photos ou les groupes de photos ont été prises. 2 Dans le navigateur, sélectionnez une photo. Une étiquette d’emplacement apparaît au-dessus d’un repère dans la présentation Lieux, afin d’indiquer le lieu où la photo a été prise. L’étiquette mentionne le nom de l’emplacement et le nombre de photos prises à cet endroit. Étiquette de lieu Photo sélectionnée Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 227 Pour afficher les photos associées à un emplacement 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Lieux ; •• sélectionnez un élément contenant des photos auxquelles vous avez déjà associé un emplacement, puis cliquez sur le bouton Lieux dans la barre d’outils. La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Lieux. Des repères rouges marquent les emplacements où les photos ou les groupes de photos ont été prises. 2 Sélectionnez un repère rouge. Le repère sélectionné devient orange. La photo ou les photos associées à l’emplacement marqué par ce repère orange sont alors sélectionnées dans le navigateur. Repère Photos prises dans le lieu sélectionné Pour afficher l’emplacement précis des photos représentées par le même repère Selon le réglage du zoom dans la présentation Lieux, il peut arriver qu’Aperture utilise un seul repère pour représenter un groupe de photos prises à des endroits très proches. Toutefois, vous pouvez afficher l’emplacement précis où chaque photo du groupe a été prise. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 228 Procédez de l’une des manières suivantes : mm dans la présentation Lieux, cliquez sur la flèche figurant sur l’étiquette d’emplacement ; Cliquer sur la flèche d’emplacement pour afficher le lieu précis des photos associé à ce repère. (La présentation Lieux effectue un zoom avant sur l’emplacement du groupe de photos et marque l’emplacement de chaque photo à l’aide d’un repère. Certaines photos peuvent encore être représentées par un seul repère d’emplacement si elles ont été prises à des endroits vraiment proches. Cliquez sur la flèche figurant sur l’étiquette d’emplacement pour effectuer un nouveau zoom avant.) mm dans la présentation Lieux, utilisez le curseur et les boutons de zoom pour effectuer un zoom avant sur l’emplacement du groupe de photos. Zoom arrièreZoom avant Plus vous zoomez sur la carte, plus les emplacements signalés par un seul repère commencent à se différencier et à être marqués par des repères distincts. mm Utilisez les gestes de défilement pour effectuer un zoom avant ou arrière. Cadre de zoom des gestes de défilement Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 229 Plus vous zoomez sur la carte, plus les emplacements signalés par un seul repère commencent à se différencier et à être marqués par des repères distincts. mm Faites glisser le pointeur sur une partie spécifique de la carte tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Un zoom avant est appliqué à la partie de la carte signalée par le rectangle de sélection. Faites glisser un rectangle sur la carte tout en maintenant la touche Commande enfoncée pour effectuer un zoom sur cette zone. Pour repositionner la carte en présentation Lieux Lorsque vous appliquez un zoom avant sur la carte, vous pouvez être amené à la repositionner. Procédez de l’une des manières suivantes : mm déplacez la carte en la faisant glisser ; mm faites glisser le cadre affiché dans la sous-fenêtre « Aperçu de la carte », qui s’affiche dans le coin inférieur droit de la présentation Lieux. Faites glisser le cadre rouge pour repositionner la carte. Pour ouvrir et fermer la sous-fenêtre « Aperçu de la carte » mm Cliquez sur le bouton « Sous-fenêtre Aperçu de la carte ». Cliquez sur ce bouton pour ouvrir et fermer la sous-fenêtre « Vue générale de carte ». Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 230 Pour afficher toutes les photos de la photothèque Aperture auxquelles des lieux ont été attribués 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Lieux. La présentation Lieux s’affiche et indique par des repères rouges les photos associées à des lieux. 2 Effectuez un zoom avant sur un emplacement spécifique en procédant de l’une des manières suivantes : •• choisissez un emplacement dans l’un des menus locaux Navigateur de chemins des lieux affichés en haut de la présentation Lieux. Aperture repositionne la carte pour afficher l’emplacement choisi. •• En présentation Lieux, utilisez le curseur et les boutons de zoom pour effectuer un zoom avant sur l’emplacement du groupe de photos. Zoom arrièreZoom avant Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 231 Plus vous zoomez sur la carte, plus les emplacements des photos signalés par un seul repère commencent à se différencier et à être marqués par des repères distincts. •• Placez le pointeur sur le repère marquant l’emplacement d’un groupe de photos, puis utilisez le geste de défilement pour effectuer un zoom avant sur la carte. Cadre de zoom des gestes de défilement Plus vous zoomez sur la carte, plus les emplacements des photos signalés par un seul repère commencent à se différencier et à être marqués par des repères distincts. À l’inverse, plus vous réduisez le zoom appliqué à la carte, plus les emplacements des photos marqués par des repères individuels se rapprochent et ne sont plus représentés que par quelques repères. Changement de l’affichage de la carte En présentation Lieux, vous disposez de trois modes d’affichage de la carte. •• Présentation Satellite : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une image par satellite. •• Présentation Route : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une carte traditionnelle signalant les routes, les parcs, les frontières, les cours d’eau, etc. •• Présentation Terrain : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une carte topographique signalant les élévations par des reliefs ombrés et indiquant les lignes d’altitude. Boutons Présentation de carte Pour activer la présentation Satellite en présentation Lieux mm Cliquez sur le bouton Satellite. Cochez la case Afficher les intitulés, qui s’affiche une fois que vous avez cliqué sur le bouton Satellite, pour afficher les noms des rues et d’autres informations. Pour activer la présentation Route en présentation Lieux mm Cliquez sur le bouton Route. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 232 Pour activer la présentation Terrain en présentation Lieux mm Cliquez sur le bouton Terrain. Ajout d’emplacements aux photos Vous n’avez pas besoin d’un appareil photo numérique doté d’une option GPS ou d’un appareil iOS pour utiliser la fonctionnalité Lieux. L’ajout d’informations d’emplacement à des photos en présentation Lieux se résume à faire glisser des photos du navigateur vers la zone de la carte où ces images ont été prises. Une autre option consiste à indiquer un emplacement spécifique dans le champ de recherche de la présentation Lieux, à sélectionner un emplacement dans la liste Résultats Google qui apparaît en dessous du champ de recherche, puis à cliquer sur le bouton Attribuer un emplacement. Vous pouvez tout aussi bien désigner une vaste zone géographique, telle qu’une ville ou un parc national, comme un emplacement, puis associer cet emplacement général à des photos. Pour attribuer manuellement des emplacements à des photos dans le navigateur 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément contenant des photos auxquelles vous souhaitez associer des informations d’emplacement. 2 Cliquez sur le bouton Lieux dans la barre d’outils. La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Lieux. Des repères rouges marquent les emplacements où les photos comportant déjà des informations d’emplacement ont été prises. 3 En présentation Lieux, positionnez la carte de façon à afficher l’emplacement que vous souhaitez attribuer aux photos en la faisant glisser et en lui appliquant un zoom avant. 4 Dans le navigateur, sélectionnez une photo ou un groupe de photos, puis faites glisser votre sélection vers l’emplacement correspondant sur la carte affichée en présentation Lieux. Un repère violet avec une étiquette d’emplacement apparaît. Il marque le lieu où la photo ou le groupe de photos a été pris. L’étiquette mentionne le nom de l’emplacement et le nombre de photos prises à cet endroit. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 233 Une zone de dialogue s’affiche dans la partie inférieure de la présentation Lieux pour vous signaler que vous pouvez déplacer un repère, afin de changer l’emplacement attribué à toutes les photos associées à ce repère. Un repère violet avec une étiquette de lieu indique l’emplacement où la sélection de photo a été prise.Photo sélectionnée 5 Cliquez sur Terminé. Le repère violet devient rouge, ce qui vous indique que l’emplacement choisi a été associé aux photos sélectionnées. Un badge d’emplacement (un repère rouge) apparaît également au-dessus des vignettes de ces images dans le navigateur. Badge Emplacement Pour rechercher un emplacement et l’attribuer à une sélection de photos 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un élément contenant des photos auxquelles vous souhaitez associer des informations d’emplacement. 2 Si la fenêtre principale n’affiche pas la présentation Lieux, cliquez sur le bouton Lieux dans la barre d’outils. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 234 La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Lieux. Des repères rouges marquent les emplacements où les photos comportant déjà des informations d’emplacement ont été prises. 3 Dans le navigateur, sélectionnez les photos auxquelles vous souhaitez attribuer un emplacement. 4 Choisissez Métadonnées > Attribuer un emplacement. 5 Dans la zone de dialogue qui apparaît, saisissez l’emplacement à retrouver dans le champ de recherche. Vous pouvez saisir le nom d’une ville ou une adresse, par exemple. Les emplacements dont les noms correspondent au texte que vous avez saisi sont affichés en dessous du champ de recherche. 6 Sélectionnez l’emplacement de votre choix dans la liste des résultats de la recherche. Cet emplacement est entouré par un cercle violet sur la carte. Ce cercle sert à déterminer l’étendue de la zone géographique couverte par cet emplacement. 7 Si vous le souhaitez, vous pouvez saisir un nom d’emplacement personnalisé dans le champ Nom de lieu, comme « Notre jardin ». 8 Faites glisser les poignées de redimensionnement sur la droite du cercle violet pour modifier la zone attribuée à l’emplacement. Poignées de redimensionnementCercle violet indiquant la zone correspondant au lieu 9 Dès lors que vous êtes satisfait de la zone attribuée à l’emplacement, cliquez sur le bouton Attribuer. Un repère rouge apparaît sur la carte affichée en présentation Lieux. Il est accompagné par une étiquette d’emplacement qui mentionne le nom de l’emplacement et le nombre de photos qui lui sont attribuées. Un cercle violet délimite la zone couverte par cet emplacement. Un badge rouge apparaît également au-dessus des vignettes des photos concernées dans le navigateur, afin de signaler qu’un emplacement leur a été attribué. Pour associer des informations d’emplacement aux photos prises avec un appareil iOS doté d’une option GPS Si vous avez importé des photos à partir d’un appareil iOS doté d’une option GPS, vous pouvez utiliser les données GPS intégrées aux photos pour leur associer automatiquement des informations d’emplacement. 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un projet contenant des photos prises avec un appareil iOS doté d’une option GPS. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 235 2 En présentation Lieux, choisissez « Importer les données GPS des photos de l’iPhone » dans le menu local GPS. Choisir « Importer les données GPS des photos de l’iPhone ». 3 Dans la zone de dialogue qui s’affiche, sélectionnez les photos auxquelles vous souhaitez attribuer des informations d’emplacement, puis cliquez sur OK. Aperture affiche alors des points de cheminement pour les photos en présentation Lieux. 4 Dans le navigateur, faites glisser une photo sur un point de cheminement en présentation Lieux afin de lui associer des informations d’emplacement. Modification des emplacements des photos Si vous avez attribué un emplacement erroné à des photos, vous pouvez modifier les informations d’emplacement facilement. Vous avez le choix entre trois méthodes pour réattribuer des emplacements aux photos. •• Pour modifier l’attribution d’emplacement de toutes les photos associées à un emplacement : déplacez le repère d’emplacement concerné en présentation Lieux. •• Pour modifier l’attribution d’emplacement d’un certain nombre de photos associées à un emplacement : réattribuez un emplacement à ce sous-ensemble de photos à l’aide de la zone de dialogue Attribuer un emplacement. •• Pour modifier l’attribution d’emplacement d’une seule photo : réattribuez un emplacement à cette photo via la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des informations d’emplacement à l’aide de l’inspecteur d’informations à la page 240. Pour déplacer un repère et modifier ainsi l’emplacement de toutes les photos associées à celui-ci 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Lieux ; •• dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément contenant les photos dont vous souhaitez modifier l’emplacement, puis cliquez sur le bouton Lieux dans la barre d’outils ; 2 en présentation Lieux, cliquez sur le bouton Déplacer les repères. Les repères d’emplacement figurant sur la carte en présentation Lieux deviennent violets, ce qui vous indique que vous pouvez les déplacer. 3 Faites glisser le repère mal positionné vers le bon emplacement, puis cliquez sur Terminé dans la zone de dialogue qui apparaît en bas de la présentation Lieux. Le repère est déplacé vers son nouvel emplacement et les informations d’emplacement de toutes les photos associées à ce lieu sont modifiées. Pour modifier l’attribution d’emplacement d’une sélection de photos 1 Dans le navigateur, sélectionnez les photos dont vous souhaitez modifier les informations d’emplacement. 2 Choisissez Métadonnées > Attribuer un emplacement. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 236 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, saisissez le nouvel emplacement à attribuer dans le champ de recherche. Les emplacements dont les noms correspondent au texte que vous avez saisi sont affichés en dessous du champ de recherche. 4 Sélectionnez l’emplacement de votre choix dans la liste des résultats de la recherche. Cet emplacement est entouré par un cercle violet sur la carte. Ce cercle sert à déterminer l’étendue de la zone géographique couverte par cet emplacement. 5 Ajustez la zone couverte par l’emplacement en faisant glisser les poignées de redimensionnement sur la droite du cercle violet. 6 Dès lors que vous êtes satisfait de l’emplacement et de la zone qui lui est associée, cliquez sur le bouton Attribuer. L’emplacement attribué aux photos sélectionnées est remplacé par le nouvel emplacement. Un repère rouge apparaît sur la carte affichée en présentation Lieux. Il est accompagné par une étiquette d’emplacement qui mentionne le nom de l’emplacement et le nombre de photos qui lui sont attribuées. Un cercle violet délimite la zone couverte par cet emplacement. Recherche d’emplacements Au fur et à mesure que vous attribuez des emplacements aux photos de la photothèque Aperture, la liste de ces emplacements s’allonge rapidement. Même si vous avez pris des photos dans le monde entier, vous pouvez rapidement retrouver les emplacements des prises de vue grâce au champ de recherche affiché en présentation Lieux. Pour rechercher rapidement des emplacements 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Lieux. La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Lieux. 2 Saisissez l’emplacement à retrouver dans le champ de recherche de la présentation Lieux. Les emplacements attribués dont les noms correspondent au texte saisi dans le champ de recherche sont affichés en haut de la liste des résultats de la recherche. D’autres résultats localisés par Google apparaissent dans la section Résultats Google, en bas de cette liste. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 237 3 Sélectionnez l’emplacement de votre choix dans la liste qui apparaît en dessous du champ de recherche. Le repère de l’emplacement que vous avez sélectionné est affiché en présentation Lieux. Remarque : Vous pouvez également supprimer les informations d’emplacement de vos photos via la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des informations d’emplacement à l’aide de l’inspecteur d’informations à la page 240. Suppression d’emplacements Si vous avez associé par erreur un emplacement à une photo ou un groupe de photos, vous pouvez supprimer cet emplacement. Pour afficher les informations d’emplacement d’une photo ou d’un groupe de photos 1 Procédez comme suit. •• Pour supprimer l’attribution d’emplacement de toutes les photos associées à un emplacement : en présentation Lieux, sélectionnez le repère d’emplacement concerné. •• Pour supprimer l’attribution d’emplacement d’un certain nombre de photos associées à un emplacement : dans le navigateur, sélectionnez les photos dont vous souhaitez supprimer les informations d’emplacement. 2 En présentation Lieux, choisissez Supprimer les emplacements dans le menu local Action de lieux (avec une icône représentant une roue dentée). Si vous avez sélectionné un repère d’emplacement, l’emplacement correspondant est supprimé de toutes les photos associées à ce repère. Si vous avez sélectionné des photos dans le navigateur, toutes leurs informations d’emplacement sont supprimées. Vous pouvez également supprimer les informations d’emplacement de vos photos via la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des informations d’emplacement à l’aide de l’inspecteur d’informations à la page 240. Importation et utilisation des données contenues dans les fichiers de localisation GPS Avant de pouvoir utiliser un fichier de localisation GPS en présentation Lieux, vous devez importer un fichier de ce type dans Aperture. Les points de cheminement GPS sont des fils d’Ariane numériques qui servent à définir un itinéraire ou une route (un « tracé ») à partir des coordonnées exactes enregistrées par un appareil GPS ou une application iPhone de traçage GPS. Si vous disposez d’un appareil photo doté d’une option GPS, d’un appareil iOS ou de tout autre terminal GPS et que vous l’utilisez pour créer des fichiers de localisation GPS et enregistrer des points de cheminement, vous pouvez importer ces fichiers de localisation dans Aperture et les utiliser en présentation Lieux. Chaque tronçon et point de cheminement sont alors affichés en présentation Lieux. Vous pouvez donc attribuer des tronçons et des points de cheminement à vos photos. Les photos prises avec un appareil photo doté d’une option GPS ou un appareil iOS sont automatiquement attribuées aux emplacements correspondant aux points de cheminement contenus dans le fichier de localisation. Pour importer un fichier de localisation GPS 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez le projet dans lequel vous souhaitez importer le fichier de localisation, puis cliquez sur le bouton Lieux dans la barre d’outils. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 238 2 En présentation Lieux, choisissez « Importer le parcours GPS » dans le menu local GPS. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, naviguez jusqu’à l’emplacement du fichier de localisation GPS, sélectionnez-le, puis cliquez sur « Choisissez le fichier de piste ». Le fichier de localisation est importé dans le projet sélectionné. Il apparaît sous la forme d’une ligne violette sur la carte affichée en présentation Lieux. Pour créer un nouvel emplacement reposant sur un point de cheminement dans un fichier de localisation GPS Une fois que vous avez importé le fichier de localisation GPS dans votre projet Aperture, vous pouvez commencer à utiliser les données GPS qu’il contient pour créer de nouveaux emplacements, attribuer des emplacements à vos photos et déplacer des repères d’emplacement. 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez un projet contenant un fichier de localisation GPS importé. 2 Dans le navigateur, sélectionnez une photo, puis faites-la glisser sur un point de cheminement en présentation Lieux. Une petite zone de dialogue apparaît en bas de la présentation Lieux. Vous êtes invité à préciser si vous souhaitez associer ces informations d’emplacement à d’autres photos du projet en se basant sur leur heure. 3 Procédez comme suit. •• Pour associer des informations d’emplacement à d’autres photos du projet en se basant sur l’heure dans le fichier de localisation GPS : cliquez sur Attribuer un emplacement. •• Si vous ne souhaitez pas associer des informations d’emplacement à d’autres photos du projet : cliquez sur Terminé. Pour attribuer des informations d’emplacement à une sélection de photos à partir d’un point de cheminement GPS 1 Dans le navigateur, sélectionnez la ou les photos auxquelles vous souhaitez attribuer des informations d’emplacement. 2 En présentation Lieux, cliquez sur le point de cheminement dont vous souhaitez attribuer les informations d’emplacement aux photos sélectionnées tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Attribuer des photos dans le menu contextuel. Les informations d’emplacement du point de cheminement sont associées aux photos sélectionnées et un badge d’emplacement (un repère rouge) apparaît en haut de chacune de ces photos dans le navigateur. Le déplacement des repères d’emplacement correspondant à des points de cheminement dans un fichier de localisation GPS fonctionne de façon similaire au déplacement de n’importe quel autre repère d’emplacement. Pour en savoir plus sur le déplacement de repères d’emplacement, consultez la section Modification des emplacements des photos à la page 235. Pour supprimer un fichier de localisation GPS Vous pouvez supprimer à tout moment un fichier de localisation GPS. Si vous disposez de plusieurs fichiers de localisation GPS sur votre ordinateur, sans être sûr des emplacements qu’ils localisent, vous pouvez importer ces fichiers individuellement pour vérifier si les données qu’ils contiennent correspondent aux emplacements de votre projet. Si l’un de ces fichiers de localisation GPS contient des données qui ne correspondent pas aux emplacements de votre projet, vous avez la possibilité de le supprimer. mm En présentation Lieux, choisissez « Supprimer la piste sélectionnée » dans le menu local GPS. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 239 Attribution d’informations d’emplacement à des projets Si toutes les photos d’un projet ont été prises au même endroit, vous pouvez gagner du temps en attribuant directement des informations d’emplacement à ce projet dans la présentation Projets. Au lieu de sélectionner les photos dans le navigateur et de leur attribuer un emplacement, vous pouvez attribuer l’emplacement au projet. L’attribution d’un emplacement à un projet associe cet emplacement à toutes les copies de travail de ce projet. Pour attribuer rapidement un emplacement à toutes les copies de travail d’un projet 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Projets. La fenêtre principale d’Aperture laisse la place à la présentation Projets. 2 Cliquez sur le bouton Info du projet auquel vous souhaitez attribuer un emplacement. Bouton Info La palette d’informations s’affiche. 3 Dans la palette d’informations, cliquez sur Attribuer un emplacement. Bouton Attribuer un emplacement 4 Dans la zone de dialogue qui apparaît, entrez une adresse, un nom de lieu, de ville ou de village, voire un emplacement géographique pertinent (comme un parc national) dans le champ de recherche. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 240 Google recherche l’emplacement que vous avez indiqué dans le champ de recherche, puis affiche la liste des résultats de sa recherche. Les lieux dont les noms correspondent au texte saisi dans le champ de recherche sont affichés en haut de la liste des résultats de la recherche, alors que les correspondances de recherche Google apparaissent sous Résultats Google. 5 Sélectionnez le résultat correspondant à l’emplacement que vous recherchez. Résultat de rechercheEmplacement sur la carte du résultat de recherche sélectionnéBouton Attribuer 6 Si vous avez envie d’attribuer un nom personnalisé à un emplacement, saisissez le nom de votre choix dans le champ Nom de lieu. 7 Cliquez sur Attribuer. L’emplacement sélectionné est attribué à chaque photo du projet. Utilisation des informations d’emplacement à l’aide de l’inspecteur d’informations Outre la possibilité d’utiliser les informations d’emplacement dans les présentations Lieux et Projets, vous pouvez également les utiliser dans la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations. Cette sous-fenêtre vous offre un moyen très pratique de modifier les informations d’emplacement d’une photo sans passer par la présentation Lieux. La sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations vous propose quatre modes d’affichage. •• Satellite : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une image par satellite. •• Satellite avec étiquettes : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une image par satellite sur laquelle figurent les noms des rues ainsi que d’autres informations. •• Route : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une carte traditionnelle signalant les routes, les parcs, les frontières, les cours d’eau, etc. •• Présentation Terrain : cette présentation affiche la carte sous la forme d’une carte topographique signalant les élévations par des reliefs ombrés et indiquant les lignes d’altitude. Pour afficher les informations d’emplacement d’une photo à l’aide de la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo dont vous souhaitez afficher les informations d’emplacement. 2 Dans l’inspecteur d’informations, cliquez sur le bouton Afficher la carte. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 241 La sous-fenêtre Carte apparaît. Elle présente un repère rouge au milieu de la carte, afin d’indiquer le lieu où la photo a été prise. Bouton « Afficher/Masquer le plan » Les commandes permettant d’effectuer un zoom avant ou arrière sur la carte sont identiques aux commandes de zoom disponibles dans la présentation Lieux. Bouton ZoomDouble-cliquer sur le repère pour zoomer sur la carte. Pour effectuer un zoom avant ou arrière sur la carte affichée dans la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations Procédez de l’une des manières suivantes : mm dans la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations, utilisez les boutons de zoom pour effectuer un zoom avant ou arrière sur l’emplacement où la photo a été prise ; mm utilisez les gestes de défilement pour effectuer un zoom avant ou arrière ; Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 242 mm dans la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations, double-cliquez sur le repère de l’emplacement. Un zoom avant est appliqué à la partie de la carte où la photo a été prise. Double-cliquez une nouvelle fois sur le repère de l’emplacement pour appliquer un niveau de zoom plus important. Pour passer d’une présentation à l’autre dans la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations mm Choisissez une présentation de carte dans le menu local Action de la sous-fenêtre Carte. Menu local Action de la sous-fenêtre Carte Pour attribuer des informations d’emplacement à l’aide de la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo à laquelle vous souhaitez attribuer un emplacement. 2 Dans l’inspecteur d’informations, cliquez sur le bouton Afficher la carte pour ouvrir la sousfenêtre Carte. La sous-fenêtre Carte apparaît. 3 Saisissez le nom de l’emplacement que vous souhaitez attribuer à la photo dans le champ Emplacement, puis sélectionnez cet emplacement dans la liste des résultats de recherche qui apparaît. La présentation de la carte change pour faire apparaître ce nouvel emplacement, qui est alors signalé par un repère violet et une étiquette d’emplacement. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 243 4 Cliquez sur le bouton Attribuer un emplacement affiché dans l’étiquette d’emplacement. Bouton Annuler Bouton Attribuer un emplacement Les informations d’emplacement sont attribuées à la photo. Pour modifier les informations d’emplacement d’une photo à l’aide de la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo dont vous souhaitez modifier les informations d’emplacement. 2 Dans l’inspecteur d’informations, cliquez sur le bouton Afficher la carte pour ouvrir la sousfenêtre Carte. La sous-fenêtre Carte apparaît. Elle présente un repère rouge au milieu de la carte, afin d’indiquer le lieu où la photo a été prise. 3 Choisissez Déplacer le repère dans le menu local Action de la sous-fenêtre Carte. Menu local Action de la sous-fenêtre Carte Le repère rouge devient violet. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 244 4 Saisissez le nom du nouvel emplacement que vous souhaitez attribuer à la photo dans le champ Emplacement, puis sélectionnez cet emplacement dans la liste des résultats de recherche qui apparaît. La présentation de la carte change pour faire apparaître ce nouvel emplacement. 5 Procédez comme suit. •• Pour attribuer cet emplacement à la photo : cliquez sur le bouton Attribuer un emplacement affiché dans l’étiquette d’emplacement. •• Pour annuler la modification de l’emplacement : cliquez sur le bouton Annuler affiché dans l’étiquette d’emplacement. Bouton Annuler Bouton Attribuer un emplacement Pour supprimer des informations d’emplacement d’une photo à l’aide de la sous-fenêtre Carte de l’inspecteur d’informations 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo dont vous souhaitez supprimer les informations d’emplacement. 2 Dans l’inspecteur d’informations, cliquez sur le bouton Afficher la carte pour ouvrir la sousfenêtre Carte. La sous-fenêtre Carte apparaît. Chapitre 12 Localisation et organisation des photos avec la fonctionnalité Lieux 245 3 Choisissez Supprimer l’emplacement dans le menu local Action de la sous-fenêtre Carte. Menu local Action de la sous-fenêtre Carte Les informations d’emplacement sont supprimées de la photo. 13 246 Vue d’ensemble de Flux de photos Flux de photos est le service iCloud qui télécharge et stocke les photos prises au cours des 30 derniers jours et les envoie automatiquement à vos appareils iOS et ordinateurs. Grâce à Flux de photos, vous pouvez visualiser toutes vos photos récentes sur vos appareils sans avoir à les synchroniser. Il vous suffit de les allumer. Remarque : Vous devez disposer d’un compte iCloud pour pouvoir utiliser Flux de photos. iCloud nécessite OS X 10.7.2 ou ultérieur. Pour plus d’informations sur la configuration d’un compte iCloud, consultez la section Configuration de votre compte iCloud à la page 248. Fonctionnement de Flux de photos : •• commencez par configurer Flux de photos sur les appareils que vous voulez intégrer à votre Flux de photos ; •• prenez ensuite une photo avec votre appareil iOS, ou importez des photos de votre appareil photo numérique vers votre Mac, votre iPad ou votre ordinateur Windows. •• Flux de photos télécharge automatiquement les photos vers iCloud, puis vers vos autres appareils (via un réseau Wi-Fi ou Ethernet). •• Les photos s’affichent dans votre Flux de photos sur chaque appareil : dans l’application Photos de votre appareil iOS, dans iPhoto ou Aperture sur un Mac ou dans le dossier Images d’un ordinateur Windows. Prenez une photoPrenez une photo avec votre appareil iOS. Ou importez une photo de votre appareil photo numérique sur votre Mac ou votre PC.iCloud la stockeLes nouvelles photos sont automatiquement envoyées à iCloud après leur prise ou leur importation.Et l’envoie à vos appareilsVos photos apparaissent automatiquement sur vos appareils. Utilisation de Flux de photos Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 247 Flux de photos est entièrement automatique, mais si vous avez un Mac, vous pouvez désactiver le téléchargement automatique lors de la configuration de Flux de photos dans iPhoto ou Aperture. Cela peut s’avérer utile si vous importez régulièrement un très grand nombre de photos. iCloud stocke vos nouvelles photos pendant 30 jours, ce qui laisse suffisamment de temps à vos appareils pour se connecter et les télécharger. Vos appareils iOS conservent une collection constamment actualisée de vos 1 000 dernières photos. Vous pouvez toutefois enregistrer vos photos préférées dans votre Pellicule ou dans tout autre album afin de les conserver définitivement sur votre appareil. La capacité de stockage de vos ordinateurs étant supérieure, ceux-ci peuvent conserver toutes vos photos Flux de photos. Remarque : l’option Importation automatique doit être activée dans les préférences Flux de photos d’iPhoto ou d’Aperture pour que votre Mac conserve toutes les photos (elle l’est par défaut). Votre PC sous Windows conserve toutes les photos quel que soit le réglage. Pour commencer, configurez Flux de photos sur vos appareils. Pour en savoir plus sur la configuration de Flux de photos sur vos appareils iOS 5, consultez la section Set up Photo Stream de l'Aide iCloud. Remarque : Flux de photos est compatible avec les fichiers TIFF jusqu’à 100 Mo, les fichiers JPEG jusqu’à 50 Mo, les fichiers RAW (dans les formats pris en charge) jusqu’à 100 Mo et les fichiers PNG jusqu’à 50 Mo. Configuration de votre compte iCloud Pour utiliser Flux de photos, vous devez configurer un compte iCloud gratuit. Avec un compte iCloud actif, vous pouvez configurer votre photothèque Aperture comme référentiel principal pour toutes vos photos Flux de photos. Vous pouvez également sélectionner les photos à télécharger depuis Flux de photos, ainsi que les photos de votre photothèque Aperture à télécharger vers Flux de photos. Remarque : vous devez disposer d’une connexion Internet pour configurer un compte iCloud. Pour configurer un compte iCloud 1 Dans l’inspecteur de photothèque d’Aperture, sélectionnez Flux de photos. 2 Cliquez sur le bouton « Activer Flux de photos », puis sur Continuer dans la zone de dialogue qui apparaît. 3 Dans la sous-fenêtre iCloud de la fenêtre Préférences Système, effectuez l’une des opérations suivantes : •• saisissez votre identifiant et votre mot de passe Apple, puis cliquez sur Ouvrir une session ; Remarque : si vous avez oublié votre identifiant et votre mot de passe Apple, cliquez sur le lien « Mot de passe oublié ? », puis suivez les instructions à l’écran ; Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 248 •• cliquez sur le bouton « Créer un identifiant Apple », puis suivez les instructions à l’écran. Remarque : Pour de plus amples instructions concernant la configuration d’un compte iCloud, consultez le Centre d’aide. Vous pouvez désormais retourner dans Aperture et commencer à utiliser Flux de photos. Activation de Flux de photos pour une photothèque Aperture Flux de photos ne fonctionne qu’avec une seule photothèque Aperture ou iPhoto à la fois. Vous pouvez toutefois changer facilement la photothèque qu’utilise Flux de photos pour le téléchargement de photos. Important : si Flux de photos est activé dans iPhoto, son activation dans Aperture entraîne sa désactivation pour votre photothèque iPhoto. Les photos de Flux de photos ne sont alors plus envoyées à votre photothèque iPhoto. Pour activer ou désactiver Flux de photos 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Flux de photos. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour activer Flux de photos : cochez la case « Activer Flux de photos ». •• Pour désactiver Flux de photos : décochez la case « Activer Flux de photos », puis cliquez sur Désactiver dans la zone de dialogue qui apparaît. Cochez ou décochez cette case pour activer ou désactiver Flux de photos pour cette photothèque. Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 249 Pour changer la photothèque Aperture qu’utilise Flux de photos 1 Ouvrez la photothèque Aperture que vous souhaitez utiliser avec Flux de photos. Remarque : Pour savoir comment passer d’une photothèque Aperture à une autre, consultez la section Affichage d’autres photothèques à la page 43. 2 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Flux de photos. 3 Cliquez sur le bouton « Activer Flux de photos », puis sur Remplacer dans la zone de dialogue qui apparaît. Flux de photos est activé pour la photothèque ouverte et désactivé pour celle que vous avez fermée. Les nouvelles photos téléchargées depuis Flux de photos apparaissent dans la photothèque pour laquelle Flux de photos est activé et seules les photos de cette dernière sont automatiquement téléchargées vers Flux de photos. Pour en savoir plus sur la configuration d’une photothèque pour qu’elle télécharge automatiquement les photos vers Flux de photos, consultez la section Transfert automatique de photos entre Aperture et Flux de photos à la page 250. Transfert automatique de photos entre Aperture et Flux de photos Lorsque vous activez Flux de photos pour une photothèque Aperture, Aperture est configuré pour télécharger automatiquement des photos vers et depuis Flux de photos. Vous pouvez toutefois modifier ces réglages. Si Aperture est configuré pour télécharger automatiquement des photos depuis Flux de photos, les nouvelles photos sont importées dans un projet nommé « Flux de photos [mois] [année] ». Si Aperture est configuré pour télécharger automatiquement des photos vers Flux de photos, les photos sont téléchargées dès leur importation dans Aperture. Remarque : pour pouvoir transférer des photos entre Aperture et Flux de photos, vous devez disposer d’une connexion Internet. Pour configurer Aperture afin qu’il télécharge automatiquement des photos vers et depuis Flux de photos 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur le bouton Flux de photos. 2 Cochez la case « Activer Flux de photos ». Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 250 3 Procédez de l’une ou des deux manières suivantes. •• Pour configurer Aperture afin qu’il télécharge automatiquement des photos depuis Flux de photos : cochez la case Importation automatique ; Remarque : si vous avez récemment changé de photothèque ou désactivé la fonctionnalité Importation automatique, seules les nouvelles photos ajoutées à Flux de photos sont automatiquement téléchargées dans votre photothèque Aperture. Si vous souhaitez importer les photos existantes dans Flux de photos, vous devez les télécharger manuellement. Pour en savoir plus, consultez la section Transfert manuel de photos entre Aperture et Flux de photos à la page 251. •• Pour configurer Aperture afin qu’il télécharge automatiquement des photos vers Flux de photos dès leur importation dans votre photothèque Aperture : cochez la case Téléchargement automatique. Les photos sont conservées pendant 30 jours dans votre Flux de photos, puis elles sont automatiquement supprimées (à moins que vous les ayez supprimées avant). Transfert manuel de photos entre Aperture et Flux de photos Vous pouvez sélectionner les photos de votre photothèque Aperture que vous souhaitez télécharger vers Flux de photos. Vous pouvez également télécharger manuellement depuis Flux de photos les photos que vous voulez stocker dans votre photothèque Aperture. Remarque : pour pouvoir transférer des photos entre Aperture et Flux de photos, vous devez disposer d’une connexion Internet. Pour télécharger manuellement des photos vers Flux de photos 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément contenant les photos que vous voulez télécharger vers Flux de photos. 2 Dans le navigateur, sélectionnez les photos à télécharger vers Flux de photos, puis effectuez l’une des opérations suivantes : •• choisissez Fichier > Partager > Flux de photos ; •• cliquez sur le bouton Flux de photos dans la barre d’outils ; •• faites glisser les photos vers l’élément Flux de photos dans l’inspecteur de photothèque. Les photos sont téléchargées vers Flux de photos et immédiatement envoyées aux appareils iOS connectés à votre compte iCloud. Les photos sont conservées pendant 30 jours dans votre Flux de photos, puis elles sont automatiquement supprimées (à moins que vous les ayez supprimées avant). Pour télécharger manuellement des photos depuis Flux de photos 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Flux de photos. 2 Dans le navigateur, sélectionnez les photos que vous souhaitez télécharger depuis Flux de photos, puis faites-les glisser vers un projet ou un album dans l’inspecteur de photothèque. Les photos Flux de photos sont téléchargées dans le projet indiqué dans Aperture et stockées définitivement sur votre Mac, à moins que vous ne les supprimiez manuellement. Pour en savoir plus sur la suppression d’images dans Aperture, consultez la section Utilisation de la Corbeille Aperture à la page 41. Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 251 À propos de l’activation de Flux de photos sur plusieurs Mac Vous pouvez activer Flux de photos pour le même compte iCloud sur plusieurs Mac. Si Flux de photos est activé sur plusieurs Mac et que vous téléchargez une photo vers Flux de photos, l’application inclut les informations de l’événement iPhoto ou les informations et la hiérarchie du projet Aperture. Si l’option Importation automatique des préférences Flux de photos est activée dans l’application qui reçoit la photo, les informations de l’événement ou du projet sont transmises de l’une des façons suivantes. •• Photo téléchargée depuis iPhoto sur un Mac et envoyée à iPhoto sur un autre Mac : si la photothèque iPhoto qui reçoit la photo contient une copie de l’événement d’origine de la photo, celle-ci est placée dans cet événement, même s’il a été renommé ; si l’événement correspondant n’est pas disponible dans la photothèque iPhoto qui reçoit la photo, un nouvel événement portant le nom de l’événement d’origine de la photo est créé. •• Photo téléchargée depuis iPhoto sur un Mac et envoyée à Aperture sur un autre Mac : un nouveau projet portant le nom de l’événement iPhoto d’origine de la photo est créé dans la photothèque Aperture. •• Photo téléchargée depuis Aperture sur un Mac et envoyée à iPhoto sur un autre Mac : un nouvel événement portant le nom du parent immédiat de la photo dans la photothèque Aperture est créé dans la photothèque iPhoto ; par exemple, si la photo provient du niveau supérieur d’un projet nommé « Voyage », un événement Voyage est créé dans iPhoto ; si la photo provient d’un album nommé « Noël 2011 » situé dans un autre album ou un autre projet, le nouvel événement iPhoto porte le nom de l’album Noël 2011. •• Photo téléchargée depuis Aperture sur un Mac et envoyée à Aperture sur un autre Mac : si la photothèque Aperture qui reçoit la photo contient une copie du projet ou de l’album d’origine de la photo, celle-ci est placée dans ce projet ou cet album, même si le projet et les éventuels dossiers et albums subordonnés ont été renommés ou restructurés ; si le projet ou ses albums n’existent pas dans la photothèque Aperture qui reçoit la photo, la hiérarchie du projet est reproduite et la photo est placée à sa position d’origine. Remarque : Lors de l’envoi de photos à iPhoto ou à Aperture, Flux de photos télécharge les photos vers les événements iPhoto et les projets Aperture dont les identifiants uniques universels (UUID) correspondent à ceux des événements ou des projets d’origine des photos. Si vous créez manuellement des événements iPhoto ou des projets Aperture en leur attribuant les mêmes noms que des événements ou des projets d’autres photothèques, Flux de photos ne considère pas ces événements ou ces projets comme des correspondances. Pour créer des événements ou des projets correspondants, vous devez les copier dans une photothèque et les fusionner avec l’autre. Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 252 À propos du téléchargement de fichiers RAW vers Flux de photos Les fichiers RAW importés dans Aperture peuvent être téléchargés vers Flux de photos et affichés sur vos appareils iOS. La façon dont l’image du fichier RAW est téléchargée vers Flux de photos dépend de la façon dont le fichier RAW a été importé dans Aperture et de la présence ou non d’ajustements. État de l’image RAW Façon dont l’image RAW est téléchargée vers Flux de photos Image RAW sans ajustements appliqués Le fichier RAW est téléchargé vers Flux de photos. Image RAW avec ajustements appliqués Le fichier JPEG de l’image d’aperçu est téléchargé vers Flux de photos. Pour en savoir plus sur les aperçus d’images, consultez la section Vue d’ensemble de l’aperçu des images à la page 126. Paire d’images RAW + JPEG Le fichier téléchargé est déterminé par le réglage d’importation des paires RAW + JPEG. Pour en savoir plus sur les réglages d’importation des paires RAW + JPEG, consultez la section Importation de paires d’images RAW+JPEG à la page 72. Chapitre 13 Utilisation de Flux de photos 253 14 254 Vue d’ensemble de la fonctionnalité de recherche Aperture vous permet de rechercher et de rassembler aisément des photos à différents emplacements. Dans Aperture, vous avez le choix entre plusieurs méthodes pour rechercher des photos. D’une part, vous pouvez utiliser le champ de recherche et son menu local affichés dans le navigateur pour localiser rapidement des photos d’après leur nom ou afficher des photos en fonction de leur classement, de leur état de signalement et de leur étiquette de couleur. D’autre part, vous pouvez passer par la palette de filtre pour exécuter des recherches complexes de photos basées sur un grand nombre de critères, tels que le nom de la photo, le sujet, un mot-clé, le photographe, la légende ou du texte, la date, l’emplacement, les informations EXIF et IPTC, les ajustements appliqués, les étiquettes de couleur, les photos signalées, les statistiques d’utilisation des photos, etc. En dehors de ces options de recherche dans le navigateur, vous pouvez aussi rechercher des photos dans l’inspecteur de photothèque. Vous avez également la possibilité de rechercher rapidement des visages par le biais du champ de recherche de la présentation Visages. Par ailleurs, vous pouvez retrouver les emplacements associés à des photos grâce au champ de recherche de la présentation Lieux. Pour en savoir plus sur la recherche d’éléments dans l’inspecteur de photothèque, consultez la section Vue d’ensemble de l’inspecteur de photothèque à la page 33. Pour en savoir plus sur la recherche d’éléments dans la présentation Visages, consultez la section Recherche par visage à la page 271. Pour en savoir plus sur la recherche d’éléments dans la présentation Lieux, consultez la section Recherche par lieu à la page 276. Recherche et affichage de photos Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 255 Recherches rapides à l’aide du champ de recherche du menu local Dans le navigateur, le menu local de champ de recherche propose un certain nombre d’options qui vous permettent de masquer rapidement certaines photos dans le navigateur, afin de pouvoir vous concentrer sur les photos qui vous intéressent. Vous pouvez soit saisir le nom d’une photo dans le champ de recherche, soit choisir un classement, un état de signalement de photo ou une étiquette de couleur dans le menu local de champ de recherche pour filtrer les photos affichées dans le navigateur. Même si les photos qui ne correspondent pas au texte saisi dans le champ de recherche ou au choix effectué dans le menu local sont masquées, elles ne sont pas supprimées pour autant. Pour afficher de nouveau toutes les photos dans le navigateur, il vous suffit de cliquer sur le bouton de réinitialisation du champ de recherche. Menu local Champ de recherche Pour afficher des photos en fonction d’un texte ou d’une valeur numérique (un mot-clé ou des dimensions en pixels, par exemple) mm Dans le navigateur, saisissez un texte dans le champ de recherche, puis appuyez sur la touche Retour. Pour afficher uniquement les photos avec un classement spécifique ou meilleur Procédez de l’une des manières suivantes. mm dans le navigateur, choisissez « Non classées ou mieux » dans le menu local de champ de recherche pour afficher toutes les photos ne comportant aucun classement ou avec un meilleur classement ou appuyez sur Contrôle + accent grave (`) ; Remarque : (il s’agit de l’affichage par défaut) ; mm dans le navigateur, choisissez « Une étoile ou mieux » dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 1) pour afficher toutes les photos avec un classement d’une étoile ou plus ; mm dans le navigateur, choisissez « Deux étoiles ou mieux » dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 2) pour afficher toutes les photos avec un classement de deux étoiles ou plus ; mm dans le navigateur, choisissez « Trois étoiles ou mieux » dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 3) pour afficher toutes les photos avec un classement de trois étoiles ou plus ; mm dans le navigateur, choisissez « Quatre étoiles ou mieux » dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 4) pour afficher toutes les photos avec un classement de quatre étoiles ou plus ; mm dans le navigateur, choisissez « Cinq étoiles » dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 5) pour afficher toutes les photos avec un classement de cinq étoiles, également appelées Sélectionnées. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 256 Pour afficher toutes les photos sans tenir compte de leur classement, y compris les images rejetées mm Dans le navigateur, choisissez Tout afficher dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 6). Pour afficher uniquement les photos sans classement mm Dans le navigateur, choisissez Non classées dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 7). Pour afficher uniquement les photos rejetées mm Dans le navigateur, choisissez Rejetées dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + 8). Pour afficher uniquement les photos signalées mm Dans le navigateur, choisissez Signalées dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Contrôle + barre oblique \). Pour afficher les photos en fonction des étiquettes de couleur qui leur sont attribuées Procédez de l’une des manières suivantes : mm dans le navigateur, choisissez Sans étiquette dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 0) pour afficher seulement les photos qui n’ont aucune étiquette de couleur ; mm dans le navigateur, choisissez Rouge dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 1) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur rouge ; mm dans le navigateur, choisissez Orange dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 2) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur orange ; mm dans le navigateur, choisissez Jaune dans le menu local du champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 3) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur jaune ; mm dans le navigateur, choisissez Vert dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 4) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur verte ; mm dans le navigateur, choisissez Bleu dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 5) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur bleue ; mm dans le navigateur, choisissez Violet dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 6) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur violette ; mm dans le navigateur, choisissez Gris dans le menu local de champ de recherche (ou appuyez sur Commande + Contrôle + 7) pour afficher seulement les photos associées à une étiquette de couleur grise. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 257 Pour réinitialiser le menu local de champ de recherche à son réglage par défaut, à savoir « Non classées ou mieux » mm Cliquez sur le bouton de réinitialisation situé à droite du champ de recherche. Bouton Réinitialiser À propos de la palette de filtre La palette de filtre est une fenêtre facile à utiliser, qui contient des options vous permettant de spécifier vos critères de recherche. Ainsi, si vous saisissez le texte « action » dans la palette de filtre, Aperture localise tous les fichiers dont les métadonnées contiennent ce texte. Pour afficher la palette de filtre d’un projet sélectionné, cliquez sur le bouton Palette de filtre (icône en forme de loupe) à côté du champ de recherche dans le navigateur. La palette de filtre vous permet d’afficher les photos spécifiques à un projet, un album ou un dossier, réunies automatiquement sur la base de certains critères de recherche. Vous pouvez d’ailleurs préciser la portée de votre recherche en sélectionnant le projet, l’album ou le dossier contenant les photos que vous souhaitez consulter. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 258 Les recherches vous servent généralement à afficher certaines photos au sein d’un projet. En sélectionnant un projet et en utilisant la palette de filtre, vous pouvez rapidement afficher des photos spécifiques et masquer toutes les autres. Vous pouvez, par exemple, isoler et afficher uniquement les photos portant sur un certain sujet, d’un certain endroit ou auxquelles vous avez attribué un certain classement. Votre recherche ne modifie rien au contenu du projet ; elle ne modifie que de façon temporaire les photos qui sont visibles dans le navigateur. Si vous annulez les critères de recherche dans la palette de filtre, toutes vos photos réapparaissent dans le navigateur. La palette de filtre est préréglée pour afficher les photos non classées ou avec un meilleur classement, ce qui masque les photos rejetées. Toutefois, vous pouvez modifier ces critères pour qu’elle affiche également les photos rejetées, si vous le souhaitez. Vous avez également la possibilité de créer des albums spéciaux, appelés albums intelligents, dont le contenu est réuni automatiquement selon des critères de recherche. Vous pouvez, par exemple, créer un album intelligent qui recherche et affiche tous les portraits de la photothèque. Lorsque vous créez un album intelligent, vous devez passer par la palette de réglages intelligents, dont les commandes sont identiques à celles de la palette de filtre, pour définir des critères relatifs aux photos qui doivent être réunies. En reprenant l’exemple précédent, vous pouvez configurer l’album intelligent pour rechercher et capturer toutes les photos comportant le mot-clé Portrait. Au fur et à mesure que vous ajoutez des portraits à votre photothèque, ils apparaissent automatiquement dans cet album intelligent. Pour en savoir plus sur la création et l’utilisation d’albums intelligents, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Aperture peut rechercher des photos à partir de nombreuses informations qui leur sont associées. Lorsque vous importez des photos dans Aperture, certaines informations sont automatiquement attribuées à chaque photo, notamment les métadonnées EXIF telles que la date à laquelle la photo a été prise, le photographe, les données techniques de l’appareil photo, le nom du fichier et bien plus encore. Vous pouvez également attribuer vos propres métadonnées aux photos, notamment des mots-clés, des résumés, des légendes et les informations utilisées par les champs IPTC, puis rechercher vos photos en effectuant des recherches sur ces métadonnées. Vous pouvez, de plus, rechercher des photos en fonction du type d’ajustement qui leur a été appliqué, ainsi que de la version du processeur de décodage RAW utilisé pour décoder l’original RAW. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 259 Les critères de recherche utilisés peuvent être simples ou complexes. L’illustration suivante vous présente quelques-uns des critères de recherche que vous pouvez indiquer à l’aide de la palette de filtre. Spécifier votre critère de recherche.Sélectionner les cases des éléments que vous souhaitez rechercher. Pour effectuer une recherche à l’aide d’un type de critères particulier, vous devez cocher la case permettant d’activer l’option de recherche, puis indiquer les critères qu’Aperture doit utiliser. Par exemple, pour rechercher des photos prises à une date précise, cochez la case Calendrier et sélectionnez une date ou une fourchette de dates. Sélectionner la case Calendrier.Sélectionner les dates que vous souhaitez rechercher. Les photos prises aux dates indiquées s’affichent dans le navigateur, où vous pouvez les consulter et les utiliser. Les palettes de filtre et de réglages intelligents vous proposent les options de recherche suivantes. Règle Fonctionnalité Ajustements Recherche des photos en fonction du type d’ajustement appliqué dans Aperture, ainsi que selon la version du décodage RAW utilisé pour effectuer le rendu des images. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 260 Règle Fonctionnalité Métadonnées Aperture Rechercher des photos en fonction des métadonnées spécifiques à Aperture qui leur ont été appliquées, telles que le nom de la copie de travail et du projet. Fichier joint Rechercher des photos en fonction des pièces jointes audio qui leur sont attachées. Calendrier Rechercher des photos en fonction de la date à laquelle elles ont été prises (en tant que données EXIF enregistrées). Étiquette de couleur Rechercher des photos auxquelles sont affectées des étiquettes de couleur. Date Rechercher des photos en fonction de leur date de création. EXIF Rechercher des photos à l’aide des données EXIF enregistrées par l’appareil photo. Visage Rechercher des photos en fonction des visages auxquels des noms ont été attribués. État du fichier Rechercher des photos selon qu’il s’agisse d’images gérées, d’images référencées, d’images connectées ou déconnectées. Type de fichier Rechercher des fichiers selon leur type, tel que RAW ou vidéo. Signalées Rechercher des photos que vous avez signalées dans Aperture. Session d’importation Rechercher des photos importées à une heure ou une date précise. IPTC Rechercher des photos en fonction de l’une des informations IPTC qui leur sont associées. Mots-clés Rechercher des photos en fonction de l’un des mots-clés que vous leur avez affectés. Utilisation des photos Rechercher des photos utilisées à des fins particulières dans Aperture, comme les photos actuellement utilisées dans un livre, les photos envoyées par courrier électronique et les tirages commandés auprès du service d’impression d’Apple. Lieu Rechercher des photos en fonction des informations d’emplacement qui leur sont associées. Classement Rechercher des photos en fonction de leur classement dans Aperture. Texte Rechercher des photos en fonction de n’importe quel texte qui leur est associé. Pour afficher la palette de filtre Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Édition > Rechercher (ou appuyez sur Commande + F) ; mm cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) en regard du champ de recherche dans le navigateur. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 261 Pour afficher la palette de réglages intelligents mm Dans l’inspecteur de photothèque, cliquez sur le bouton « Palette de réglages intelligents », situé à droite de l’album intelligent dont vous souhaitez modifier les critères de recherche. Pour en savoir plus sur l’utilisation des albums intelligents, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Recherche en fonction du classement La palette de filtre vous permet d’afficher toutes les photos correspondant à un certain classement. Vous pouvez, par exemple, rechercher toutes les photos d’un projet ayant un classement de cinq étoiles. Vous pouvez aussi afficher les photos correspondant à un classement particulier, les photos dont le classement est inférieur ou égal à un certain niveau ou celles dont le classement est supérieur ou égal à un certain niveau. Aperture est préréglé pour masquer les photos rejetées et n’afficher que celles qui sont non classées ou meilleures. Pour rechercher des photos en fonction de leur classement 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, cochez la case Classement. Sélectionner la case Classement.Choisir une option dans le menu local Classement.Spécifier le niveau de classement à l’aide du curseur. 4 Dans le menu local Classement, indiquez si vous recherchez des photos ayant un classement égal, supérieur ou égal, ou inférieur ou égal au classement spécifié. 5 Spécifiez le niveau de classement en faisant glisser le curseur. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche de photos signalées La palette de filtre vous permet de localiser les photos qui ont été signalées dans Aperture. À l’inverse, vous pouvez également rechercher des photos qui n’ont pas été signalées. Pour rechercher des photos signalées 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 262 3 Dans la palette de filtre, cochez la case Signalées. Sélectionner la case Signalées. 4 Choisissez ensuite une option dans le menu local Signalées. •• Pour localiser les photos signalées : choisissez Oui. •• Pour localiser les photos non signalées : choisissez Non. 5 Choisissez « L’une » des dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Pour passer en revue rapidement toutes les photos signalées dans la photothèque mm Dans la section Récent de l’inspecteur de photothèque, cliquez sur Signalées. Toutes les photos signalées contenues dans la photothèque apparaissent dans le navigateur. Recherche par étiquette de couleur Vous pouvez rechercher et localiser des photos auxquelles des étiquettes de couleur ont été attribuées. Pour rechercher des photos en fonction d’une étiquette de couleur particulière, utilisez les options de recherche Étiquette de couleur. Vous avez également la possibilité de lancer une recherche sur plusieurs étiquettes de couleur simultanément. À l’inverse, vous pouvez rechercher les photos qui ne comportent aucune étiquette de couleur. Pour rechercher des photos en fonction de leur étiquette de couleur 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, cochez la case Étiquette de couleur. Sélectionner la case Étiquette de couleur. 4 Choisissez ensuite une option dans le menu local Étiquette de couleur. •• Pour afficher les photos en fonction des étiquettes de couleur qui leur sont attribuées : choisissez « est ». •• Pour afficher les photos qui ne sont associées à aucune étiquette de couleur : choisissez « n’est pas ». 5 Sélectionnez les couleurs à utiliser comme critères de recherche. Vous pouvez sélectionner plusieurs couleurs à la fois pour élargir votre recherche. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 263 6 Choisissez « L’une » des dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction du nom de la photo, de la légende ou d’un autre élément de texte Vous pouvez rechercher des photos en fonction de n’importe quels mots associés à ces photos. Il est possible, par exemple, de retrouver des photos en recherchant un élément de texte dans la légende, les mots-clés ou toute entrée de texte liée à la photo. La recherche peut également être effectuée en fonction de plusieurs entrées de texte. Pour rechercher des photos en fonction du texte 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Cochez la case Texte, puis saisissez dans le champ de recherche le texte à rechercher. Saisir le texte que vous souhaitez rechercher dans ce champ. Vous pouvez saisir plusieurs éléments de texte, séparés par des virgules. Aperture recherche les photos qui ont une correspondance avec tous les éléments de texte. 4 Choisissez une option dans le menu local Texte pour qualifier votre recherche. •• Pour spécifier les caractères que le texte associé à la photo doit contenir à un endroit quelconque : choisissez « incluent ». •• Pour spécifier les caractères que le texte associé à la photo ne doit pas contenir : choisissez « ne comprend pas ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le texte associé à la photo doit contenir : choisissez « est ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le texte associé à la photo ne doit pas contenir : choisissez « n’est pas ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le texte associé à la photo doit commencer : choisissez « commence par ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le texte associé à la photo doit terminer : choisissez « finit par ». 5 Choisissez Tout dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 264 Pour rechercher des photos en fonction de plusieurs éléments de texte 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, ajoutez autant de champs de texte que nécessaire en sélectionnant à chaque fois Texte dans le menu local Ajouter une règle. Choisir Texte dans le menu local Ajouter une règle. 4 Cochez les cases Texte, puis saisissez dans chaque champ un élément de texte à utiliser pour retrouver les photos voulues. Sélectionner les cases Texte, puis saisir du texte dans chaque champ ajouté. 5 Choisissez une option dans le menu local Texte pour qualifier votre recherche. •• Pour spécifier les caractères que le texte associé à la photo doit contenir à un endroit quelconque : choisissez « incluent ». •• Pour spécifier les caractères que le texte associé à la photo ne doit pas contenir : choisissez « ne comprend pas ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le texte associé à la photo doit contenir : choisissez « est ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le texte associé à la photo ne doit pas contenir : choisissez « n’est pas ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le texte associé à la photo doit commencer : choisissez « commence par ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le texte associé à la photo doit terminer : choisissez « finit par ». 6 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre pour localiser les photos correspondant à l’un des éléments de texte. En revanche, choisissez Tout pour localiser les photos correspondant à tous les éléments de texte saisis. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 265 Recherche par mots-clés La recherche de photos peut être effectuée en fonction des mots-clés que vous leur avez affectés. Dans ce cas, vous pouvez sélectionner un ou plusieurs mots-clés à rechercher. Vous avez également la possibilité d’indiquer si les photos recherchées doivent être associées à tous les mots-clés spécifiés ou seulement à l’un d’eux au moins. Ainsi, vous pouvez rechercher les photos associées aux mots-clés Silhouette et Paysage ou les photos comportant un seul de ces deux mots-clés, à savoir Silhouette ou Paysage. Vous pouvez en outre rechercher des photos qui ne sont associées à aucun mot-clé particulier. Pour rechercher des photos par mots-clés 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, cochez la case Mots-clés. Remarque : La case Mots-clés est estompée si aucun mot-clé n’a été attribué aux photos de l’élément sélectionné dans l’inspecteur de la photothèque. Sélectionner la case Mots-clés.Sélectionner la case en regard de chaque mot-clé que vous souhaitez rechercher.Choisir une option dans le menu local Mot-clés. 4 Choisissez ensuite une option dans le menu local Mots-clés. •• Pour afficher les photos associées aux mots-clés sélectionnés choisissez « sont appliqués ». •• Pour afficher les photos qui ne sont pas associées aux mots-clés sélectionnés : choisissez « ne sont pas appliqués ». •• Pour afficher les photos associées à au moins un des mots-clés sélectionnés : choisissez « incluent l’un des éléments suivants ». •• Pour n’afficher que les photos associées à tous les mots-clés sélectionnés : choisissez « incluent tous les éléments suivants ». •• Pour afficher les photos associées aux mots-clés sélectionnés : choisissez « incluent uniquement ce qui suit ». •• Pour afficher les photos qui ne sont associées à aucun des mots-clés sélectionnés : choisissez « n’incluent aucun des éléments suivants ». •• Pour afficher les photos qui ne sont pas associées à tous les mots-clés sélectionnés : choisissez « n’incluent pas tous les éléments suivants ». 5 Cochez les cases correspondant aux mots-clés à utiliser pour la recherche. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 266 6 Choisissez « L’une » des dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Vous pouvez également rechercher les mots-clés IPTC à l’aide des options de recherche IPTC. Ces options permettent de préciser la recherche de champs IPTC spécifiques de diverses façons. Il est possible, par exemple, de rechercher des photos auxquelles des mots-clés ne sont pas affectés. Pour en savoir plus, consultez la section Recherche en fonction des données IPTC à la page 274. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction des ajustements Vous pouvez rechercher et identifier des photos en fonction du type d’ajustement qui leur a été appliqué, ainsi que de la version du décodage RAW utilisé pour effectuer le rendu des photos. Pour rechercher des photos en fonction d’un ajustement particulier, utilisez les options de recherche Ajustements. À l’inverse, vous pouvez aussi rechercher des photos qui n’ont subi aucun type d’ajustement particulier. Pour rechercher des photos en fonction d’un type d’ajustement 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Ajustements dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case Ajustements. Sélectionner la case Ajustement.Choisir comment vous souhaitez qualifier votre recherche dans ce menu local.Choisir un ajustement à rechercher. 4 Choisissez ensuite une option dans le menu local Ajustements. •• Pour afficher toutes les photos qui ont été ajustées : choisissez « sont appliqués ». •• Pour afficher les photos qui n’ont pas été ajustées : choisissez « ne sont pas appliqués ». •• Pour afficher les photos auxquelles un ajustement particulier a été appliqué : choisissez « incluent », puis sélectionnez un ajustement dans le menu local affiché à droite. •• Pour afficher les photos auxquelles un ajustement particulier n’a pas été appliqué : choisissez « n’incluent pas », puis sélectionnez un ajustement dans le menu local affiché à droite. 5 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 267 Recherche en fonction des métadonnées Aperture Pour rechercher des photos en fonction de métadonnées différentes des informations IPTC ou EXIF, utilisez les options de recherche Métadonnées Aperture. Vous pouvez alors choisir parmi les types de métadonnées suivants, car Aperture en effectue le suivi : •• nom de l’album ; •• proportions ; •• nom du projet ; •• chemin du projet ; •• nom du fichier ; •• taille du fichier ; •• dimensions en pixels de l’original ; •• orientation ; •• dimensions en pixels ; •• nom de la copie de travail. Pour rechercher des photos en fonction de métadonnées différentes des informations IPTC ou EXIF 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Métadonnées Aperture dans le menu local Ajouter une règle. 4 Cochez la case Aperture, puis choisissez le type de métadonnées à rechercher dans le menu local Aperture. Sélectionner le type de métadonnée que vous souhaitez rechercher.Choisir comment vous souhaitez qualifier votre recherche dans ce menu local.Saisir une valeur de métadonnée ici. 5 Choisissez une option dans le menu local central pour qualifier votre recherche. 6 Saisissez la valeur des métadonnées, comme « Antarctique » ou « Diaporama montagnes », dans le champ de texte des métadonnées Aperture. 7 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 268 Recherche en fonction des pièces jointes Grâce à la palette de filtre, vous avez la possibilité de rechercher des photos selon qu’elles comportent ou non des pièces jointes audio. Pour rechercher des photos avec des pièces jointes 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Fichier joint dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case Fichier joint. Sélectionner la case Fichier joint. 4 Procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour rechercher des photos avec des pièces jointes : choisissez « contient un fichier audio joint » dans le menu local Fichier joint. •• Pour rechercher des photos sans pièce jointe : choisissez « ne contient pas de fichier audio joint » dans le menu local Fichier joint. 5 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction du calendrier Vous pouvez rechercher des photos en fonction de leur date de prise de vue. Par exemple, vous avez la possibilité de rechercher les photos prises lors d’un voyage réalisé entre le 16 et le 20 mai 2011. Pour rechercher des photos d’après leur date, utilisez les options de recherche de calendrier. Lorsque le calendrier s’affiche, toutes les dates affichées en gras sont celles auxquelles vous avez pris des photos, selon les données EXIF. Vous pouvez sélectionner une ou plusieurs dates du calendrier pour rechercher des photos prises à ces dates ou indiquer une fourchette de dates. Vous pouvez en outre rechercher des photos prises en dehors d’une période spécifiée. Remarque : Les photos importées à partir d’autres sources que des appareils photo numériques ou des lecteurs de cartes, comme les fichiers JPEG ou TIFF, ne disposent pas nécessairement de données EXIF. Toutefois, vous pouvez les rechercher en fonction de leur date de création. Pour en savoir plus, consultez la section Recherche par date à la page 269. Pour rechercher des photos par date 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 269 3 Dans la palette de filtre, choisissez Calendrier dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case Calendrier. Sélectionner la case Calendrier.Sélectionner les dates que vous souhaitez rechercher. 4 Choisissez ensuite une option dans le menu local Calendrier. •• Pour afficher les photos prises aux dates sélectionnées : choisissez « est ». •• Pour afficher les photos prises à d’autres dates que celles sélectionnées : choisissez « n’est pas vide et n’est pas ». 5 Sélectionnez la ou les dates à utiliser comme critères de recherche. Utilisez les boutons de navigation disponibles dans le calendrier pour passer d’un mois à l’autre. Pour sélectionner une plage de dates, cliquez dessus en maintenant la touche Maj enfoncée ; pour sélectionner plusieurs dates non continues, cliquez dessus tout en maintenant la touche Commande enfoncée. 6 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche par date Les photos importées à partir d’autres sources que des appareils photo numériques ou des lecteurs de cartes, comme les fichiers JPEG ou TIFF, ne disposent pas nécessairement de données EXIF. Toutefois, chaque fichier contient normalement sa propre date de création. Vous pouvez utiliser cette date de création pour effectuer votre recherche et retrouver les photos correspondantes. Pour rechercher des photos en fonction de leur date de création 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Date dans le menu local Ajouter une règle. 4 Cochez la case Date, puis choisissez une option de date dans le menu local Date. 5 Choisissez une option dans le menu local central pour qualifier votre recherche. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 270 6 Dans le champ de texte, saisissez la date à utiliser comme critère de recherche. Sélectionner la case Date.Choisir une option de date dans le menu local Date.Choisir comment vous souhaitez qualifier votre recherche dans ce menu local.Saisir une date ici. Vous pouvez, si nécessaire, ajouter plusieurs options de date pour indiquer l’année, le mois, le jour de prise de vue, etc. 7 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction des données EXIF Vous pouvez rechercher et localiser des photos sur la base de n’importe quelle information EXIF enregistrée par votre appareil photo. Vous pouvez, par exemple, retrouver les photos provenant d’un appareil photo particulier ou les photos qui correspondent à un réglage d’exposition donné. Pour rechercher des photos en utilisant les données EXIF, vous devez utiliser les options de recherche EXIF. Pour rechercher des photos en fonction des données EXIF 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez EXIF dans le menu local Ajouter une règle. 4 Cochez la case EXIF, puis choisissez le champ EXIF à utiliser comme critère de recherche dans le menu local EXIF. Sélectionner la case EXIF.Choisir un champ EXIF à rechercher.Choisir comment vous souhaitez qualifier votre recherche dans ce menu local.Saisir une valeur EXIF ici. 5 Choisissez une option dans le menu local central pour qualifier votre recherche. 6 Dans le champ de texte EXIF, saisissez la valeur EXIF en fonction de laquelle vous souhaitez effectuer votre recherche. 7 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 271 Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche par visage Vous pouvez rechercher et localiser des photos en fonction des noms attribués aux visages qu’elles affichent. Vous avez d’ailleurs la possibilité de rechercher des photos ne contenant que le visage auquel vous avez attribué un nom, voire de rechercher les photos représentant plusieurs personnes, y compris le visage que vous recherchez. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la fonctionnalité Visages, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité Visages à la page 214. Pour rechercher des photos en fonction des informations sur les visages 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Visage dans le menu local Ajouter une règle. 4 Cochez la case Visage, puis choisissez une option dans le menu local Visage. Sélectionner la case Visage. •• Pour afficher les photos contenant un visage : choisissez « incluent ». •• Pour afficher uniquement les photos représentant le visage : choisissez « est ». •• Pour afficher uniquement les photos ne représentant pas le visage : choisissez « n’est pas ». •• Pour afficher les photos avec des visages qui n’ont pas été nommés : choisissez « contient des éléments sans nom ». •• Pour afficher n’importe quelle photo avec un visage dont le nom comporte les lettres suivantes : choisissez « est détecté ». •• Pour afficher n’importe quelle photo avec un visage dont le nom ne comporte aucune des lettres suivantes : choisissez « n’est pas détecté ». •• Pour afficher n’importe quelle photo avec un visage dont le nom commence par les lettres suivantes : choisissez « commence par ». •• Pour afficher n’importe quelle photo avec un visage dont le nom finit par les lettres suivantes : choisissez « finit par ». 5 Saisissez le nom du visage à utiliser comme critère de recherche dans le champ de texte Visage. 6 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 272 Recherche par état de fichier Vous avez la possibilité de rechercher des photos selon leur type : images gérées, images référencées ou photos connectées ou déconnectées. De plus, vous pouvez utiliser la catégorie de recherche État du fichier pour afficher les photos dont Aperture considère les originaux comme manquants. Pour en savoir plus sur la localisation et la reconnexion à des fichiers d’image manquants, consultez la section Reconnexion d’images référencées déconnectées ou manquantes à la page 108. Pour rechercher des photos en fonction de leur état de fichier 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez État du fichier dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case État du fichier. 4 Désélectionnez toutes les cases qui ne s’appliquent pas à votre requête, puis choisissez des critères de recherche dans le menu local État du fichier. Sélectionner la case État du fichier.Sélectionner l’état du fichier que vous souhaitez rechercher. •• Pour afficher les photos dont les originaux sont situés dans la photothèque Aperture : choisissez Géré. •• Pour afficher les photos dont les originaux sont situés en dehors de la photothèque Aperture : choisissez Référencé. •• Pour afficher les photos dont les originaux sont visibles pour Aperture : choisissez Connecté. •• Pour afficher les photos dont les originaux ne sont pas visibles pour Aperture, car le disque dur externe sur lequel ils sont stockés n’est pas connecté à votre ordinateur : choisissez Déconnecté. •• Pour afficher les photos qu’Aperture est incapable de localiser : choisissez Manquant. 5 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche par type de fichier Vous devez utiliser les options de recherche Type de fichier disponibles dans la palette de filtre pour localiser des photos en fonction d’un certain type de fichier. Vous pouvez également rechercher des paires RAW + JPEG, des séquences et des fichiers audio issus de pièces jointes et des photos modifiées à l’aide d’applications externes. Pour rechercher des fichiers selon leur type 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 273 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Type de fichier dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case Type de fichier. Sélectionner la case Type de fichier. 4 Choisissez ensuite une option dans le menu local Type de fichier. •• Pour afficher les fichiers d’un certain type : choisissez « est », puis sélectionnez un type de fichier dans le menu local affiché à droite. •• Pour afficher les fichiers qui ne sont pas d’un certain type : choisissez « n’est pas », puis sélectionnez un type de fichier dans le menu local affiché à droite. 5 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction de la session d’importation Vous avez la possibilité de rechercher des photos qui ont été importées à une heure ou à une date précise. Aperture assure le suivi de vos sessions d’importation et peut ainsi identifier des photos ayant été importées en même temps. Pour rechercher des photos en fonction de la session d’importation, utilisez les options de recherche Session d’importation. Vous pouvez aussi rechercher des photos qui n’ont pas été importées au cours d’une session d’importation particulière ou lors de plusieurs sessions d’importation consécutives. Pour rechercher des photos en fonction de la session d’importation 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 274 3 Dans la palette de filtre, choisissez Session d’importation dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case Session d’importation. Choisir « inclut » ou « ne comprend pas » pour rechercher des photos qui font, ou pas, partie des sessions d’importation sélectionnées.Sélectionner la case Session d’importation.Sélectionner un groupe d’importation. 4 Cochez la case du groupe d’importation à utiliser comme critère de recherche. 5 Choisissez ensuite une option dans le menu local Session d’importation. •• Pour afficher les photos qui ont été importées au cours des sessions d’importation sélectionnées : choisissez « incluent ». •• Pour afficher les photos qui n’ont pas été importées au cours des sessions d’importation sélectionnées : choisissez « ne comprend pas ». 6 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction des données IPTC Vous pouvez rechercher et localiser des photos sur la base de n’importe quelle information IPTC préalablement attribuée par vos soins à vos photos. Pour rechercher des photos en utilisant les données IPTC, vous devez utiliser les options de recherche IPTC. Vous pouvez, par exemple, rechercher toutes les photos qui ne comportent aucune mention de copyright en lançant une recherche sur le champ Mention de copyright avec le qualificatif de recherche « est vide ». Pour rechercher des photos en fonction des informations IPTC 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez IPTC dans le menu local Ajouter une règle. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 275 4 Cochez la case IPTC, puis choisissez le champ IPTC à utiliser comme critère de recherche dans le menu local IPTC. Sélectionner la case IPTC.Choisir un champ IPTC à rechercher.Choisir comment vous souhaitez qualifier votre recherche dans ce menu local.Saisir une valeur IPTC ici. 5 Choisissez une option dans le menu local central pour qualifier votre recherche. •• Pour spécifier les caractères que le champ IPTC doit contenir à un endroit quelconque : choisissez « incluent ». •• Pour spécifier les caractères que le champ IPTC ne doit pas contenir : choisissez « n’est pas vide et n’inclut pas ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le champ IPTC doit contenir : choisissez « est ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le champ IPTC ne doit pas contenir : choisissez « n’est pas vide et n’est pas ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le champ IPTC doit commencer : choisissez « commence par ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le champ IPTC doit se terminer : choisissez « finit par ». •• Pour spécifier que le champ IPTC doit être vide : choisissez « est vide ». •• Pour spécifier que le contenu du champ IPTC n’a aucune importance, du moment qu’il n’est pas vide : choisissez « n’est pas vide ». 6 Saisissez la valeur IPTC à utiliser comme critère de recherche dans le champ de texte IPTC. 7 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction de l’utilisation des photos Vous devez utiliser les options de recherche Utilisation des photos disponibles dans la palette de filtre pour localiser les images utilisées à des fins particulières. Vous pouvez alors rechercher les photos en fonction de divers critères : utilisation actuelle dans un livre, placement dans un arrangement sur la table lumineuse, envoi par courrier électronique, exportation, tirages ou livres commandés auprès du service d’Apple, impressions en local, consultation, ainsi qu’utilisation dans un album normal, de type livre, table lumineuse ou galerie web. Pour rechercher des photos en fonction des informations d’utilisation 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Utilisation des photos dans le menu local Ajouter une règle. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 276 4 Cochez la case Utilisation des photos, puis choisissez une option dans le menu local Utilisation des photos. Sélectionner la case Utilisation des photos. •• Pour indiquer à Aperture d’afficher les photos qui ont été utilisées au cours de l’opération choisie : choisissez « a été ». •• Pour indiquer à Aperture d’afficher les photos qui n’ont pas été utilisées au cours de l’opération choisie : choisissez « n’a pas été ». 5 Choisissez une opération dans le menu local le plus $ droite pour qualifier votre recherche. 6 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche par lieu Si vous disposez de photos prises avec un appareil photo numérique doté d’une option GPS ou si vous avez identifié l’endroit où vos photos ont été prises à l’aide de la fonctionnalité Lieux, vous pouvez effectuer une recherche sur des photos en fonction de leur emplacement grâce aux options de recherche Lieu disponibles dans la palette de filtre. Pour rechercher des photos par emplacement 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez Lieu dans le menu local Ajouter une règle, puis cochez la case Lieu. Sélectionner la case Lieu. 4 Choisissez une option dans le menu local Lieu pour qualifier votre recherche. •• Pour spécifier les caractères que le nom du lieu doit contenir à un endroit quelconque : choisissez « incluent ». •• Pour spécifier les caractères que le nom du lieu ne doit pas contenir : choisissez « ne comprend pas ». Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 277 •• Pour spécifier les caractères exacts que le nom du lieu doit contenir : choisissez « est ». •• Pour spécifier les caractères exacts que le nom du lieu ne doit pas contenir : choisissez « n’est pas ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le nom du lieu doit commencer : choisissez « commence par ». •• Pour spécifier les caractères par lesquels le nom du lieu doit se terminer : choisissez « finit par ». •• Pour spécifier que le nom du lieu doit être vide : choisissez « est vide ». •• Pour spécifier que le nom du lieu n’a aucune importance, du moment qu’il n’est pas vide : choisissez « n’est pas vide ». 5 Saisissez la valeur à utiliser comme critère de recherche dans le champ de texte Lieu. 6 Choisissez « L’une des » dans le menu local « L’une des/Tout » affiché dans le coin supérieur gauche de la palette de filtre, si cette option n’est pas encore sélectionnée. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche en fonction d’une combinaison de critères La palette de filtre vous permet d’indiquer des combinaisons complexes de critères de recherche. Vous pouvez, par exemple, rechercher des photos qui contiennent certains mots-clés et qui ont été prises à une date particulière. Pour créer des recherches complexes, vous devez ajouter plusieurs options de recherche par le biais du menu local Ajouter une règle. Pour rechercher des photos en fonction d’une combinaison de critères 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’élément que vous recherchez. 2 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 3 Dans la palette de filtre, choisissez les options de recherche à ajouter dans le menu local Ajouter une règle. 4 Cochez les cases en regard des critères que vous souhaitez utiliser, puis spécifiez des critères de recherches. Spécifier votre critère de recherche.Pour ajouter des options de recherche supplémentaires, sélectionner-les dans ce menu local.Sélectionner les case des éléments que vous souhaitez rechercher. 5 Procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour indiquer qu’une photo doit correspondre à l’un des critères ou mots-clés au moins : choisissez « L’une des » dans le menu local «L’une des/Tout » et « concordent » dans le menu local Satisfaire. •• Pour indiquer qu’une photo doit correspondre à tous les critères et mots-clés : choisissez Tout dans le menu local «L’une des/Tout » et « concordent » dans le menu local Satisfaire. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 278 •• Pour indiquer qu’une photo ne doit correspondre à aucun des critères et mots-clés : choisissez « L’une des » dans le menu local «L’une des/Tout » et « ne concordent pas » dans le menu local Satisfaire. •• Pour indiquer qu’une photo ne doit pas correspondre à tous les critères et mots-clés : choisissez Tout dans le menu local «L’une des/Tout » et « ne concordent pas » dans le menu local Satisfaire. Les photos qui correspondent aux critères de recherche sont affichées immédiatement dans le navigateur. Pour enregistrer les résultats de votre recherche, consultez la section Enregistrement des résultats de votre recherche à la page 278. Recherche dans l’ensemble de la photothèque Les photos que vous recherchez sont parfois réparties dans différents projets. Vous pouvez, par exemple, être amené à rechercher toutes les photos que vous avez sélectionnées au cours d’une année ou d’un mois particulier. Pour rechercher des photos dans toute la photothèque, vous devez utiliser la présentation Photos. Cette présentation affiche toutes les photos contenues dans votre photothèque, sans tenir compte du projet, du dossier ou de l’album dans lequel elles sont situées. Pour rechercher des photos dans l’ensemble de la photothèque 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Photos. La fenêtre principale laisse la place à la présentation Photos qui affiche toutes les images contenues dans la photothèque Aperture. En présentation Photos, vous pouvez utiliser le navigateur et le visualiseur pour localiser, trier et ajuster des photos en fonction de vos besoins. 2 Assurez-vous que le navigateur est à l’écran en procédant de l’une des manières suivantes. •• Pour afficher uniquement le navigateur : choisissez Présentation > Navigateur. •• Pour afficher le navigateur et le visualiseur : choisissez Présentation > Scinder la vue. 3 Cliquez sur le bouton Palette de filtre (l’icône en forme de loupe) affiché en regard du champ de recherche dans le navigateur (ou appuyez sur Commande + F). 4 Dans la palette de filtre, choisissez les options de recherche à ajouter dans le menu local Ajouter une règle. 5 Cochez les cases en regard des critères que vous souhaitez utiliser, puis spécifiez des critères de recherches. Toutes les photos de la photothèque qui répondent aux critères de recherche spécifiés dans la palette de filtre sont affichées dans le navigateur. Enregistrement des résultats de votre recherche Lorsque vous effectuez une recherche à l’aide de la palette de filtre, vous pouvez enregistrer les résultats obtenus de différentes manières. Vous avez notamment la possibilité de créer un nouvel album intelligent pour rassembler les photos correspondant aux critères de recherche. Vous pouvez également enregistrer directement ces résultats dans un nouvel album de type normal, livre, table lumineuse, diaporama, Flickr, Facebook, page web intelligente, page web ou journal web. Chapitre 14 Recherche et affichage de photos 279 Pour créer un album intelligent fondé sur des critères de recherche 1 Utilisez la palette de filtre pour rechercher des photos en fonction de différents critères. 2 Dans la palette de filtre, cliquez sur le bouton Nouvel album intelligent. Un nouvel album intelligent sans titre apparaît dans l’inspecteur de photothèque. 3 Attribuez un nom au nouvel album intelligent, puis appuyez sur la touche Retour. Lorsque vous ajoutez des photos correspondant aux critères de recherche à un projet ou à la photothèque, ces photos sont automatiquement ajoutées à l’album intelligent. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des albums intelligents à la page 280. Pour enregistrer les résultats de votre recherche dans un album 1 Utilisez la palette de filtre pour rechercher des photos en fonction de différents critères. 2 Dans la palette de filtre, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour créer un nouvel album : cliquez sur le bouton « Nouvel album avec les images actuelles », saisissez un nom pour l’album qui apparaît dans l’inspecteur de photothèque, puis appuyez sur la touche Retour. •• Pour créer un nouvel album de type livre, table lumineuse, diaporama, Flickr, Facebook, page web intelligente, page web ou journal web : choisissez l’élément approprié dans le menu local Action de la palette de filtre (avec une icône représentant une roue dentée), saisissez le nom à donner à l’album, puis appuyez sur la touche Retour. Menu local Action de la palette de filtre Toutes les photos qui répondent aux critères de recherche sont placées dans le nouvel album. 15 280 Vue d’ensemble des albums intelligents Lorsque vous devez regrouper certains types de photos, que ce soit de façon temporaire ou permanente, vous pouvez vous servir d’un album intelligent. Aperture vous est livré avec un certain nombre d’albums intelligents prédéfinis. Vous avez également la possibilité de créer votre propre album intelligent et de spécifier les critères de recherche à respecter pour réunir les photos. Aperture recherche alors ces photos automatiquement et les affiche dans le nouvel album. Par la suite, toute photo correspondant à ces critères de recherche est automatiquement ajoutée à l’album intelligent. À la différence d’un album standard dans lequel vous faites glisser des photos, le contenu d’un album intelligent dépend des critères que vous spécifiez dans la palette de réglages intelligents de cet album. De ce fait, lorsque vous modifiez les critères de recherche d’un album intelligent, son contenu change. Aperture est livré avec un album intelligent configuré dans la photothèque qui contient toutes les photos importées dans Aperture au cours des 12 derniers mois. Sélectionnez un album intelligent pour en afficher le contenu dans le navigateur. Un album intelligent possède cette icône. Vous pouvez également créer vos propres albums intelligents. Supposons que vous vouliez créer un album intelligent réunissant les meilleures photos que vous avez prises lors d’un événement sportif donné. Sélectionnez le projet contenant les photos de cet événement, créez un album intelligent, affichez la palette de réglages intelligents, puis recherchez les photos comportant le classement « Sélectionnée » (cinq étoiles). Toutes les photos présentant ce classement s’affichent immédiatement dans l’album intelligent. Regroupement de photos au sein d’albums intelligents Chapitre 15 Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 281 Vous pouvez également indiquer l’endroit où rechercher les photos (dans toute la photothèque ou dans un projet ou dossier précis). À titre d’exemple, si vous sélectionnez l’élément « Projets » dans l’inspecteur de photothèque et que vous créez un album intelligent, son champ de recherche couvre l’intégralité de la photothèque. En revanche, lorsque vous sélectionnez un projet, le champ de recherche de l’album intelligent est limité à ce projet. De même, si vous sélectionnez un dossier, le champ de recherche de l’album intelligent est limité aux projets contenus dans ce dossier. En mettant en oeuvre des systèmes précis d’utilisation de mots-clés, vous pouvez créer des albums intelligents qui sont automatiquement actualisés à partir de catégories de photos spécifiques. Vous pouvez, par exemple, créer des albums intelligents qui regroupent : •• les photos présentant certains types de pose ou certains sujets, par exemple des portraits, des photos de modèles particuliers ou des photos sportives ; •• les photos en fonction de leur destination, par exemple la diffusion sur le web ou l’envoi à des banques d’images ; •• les meilleures photos de votre collection, sous forme d’affiches à utiliser pour présenter votre travail ; •• les photos sélectionnées d’un projet ; •• des types de fichiers spécifiques, comme des fichiers audio et des clips vidéo. À mesure que vous réalisez des projets au cours de l’année, vos albums intelligents sont automatiquement actualisés avec les photos répondant à leurs critères de recherche. Ces albums intelligents peuvent également vous servir à analyser différents aspects de votre portfolio. Il vous est par exemple possible de créer des collections temporaires de vos photos en fonction de données techniques, telles que le modèle d’appareil photo utilisé, l’exposition ou le type d’objectif, dans le but d’étudier l’influence des éléments techniques sur vos images. Vous pouvez aussi utiliser des albums intelligents pour retrouver facilement les photos auxquelles vous avez appliqué certains types d’ajustements. Ainsi, vous pouvez utiliser la palette de réglages intelligents pour préciser qu’un album intelligent doit réunir toutes les photos comportant un vignettage. Vous pouvez créer rapidement un album intelligent pour examiner vos photos, puis le supprimer une fois cet examen effectué. Ou encore, créer des albums intelligents destinés à regrouper des collections de photos permanentes en expansion constante. En résumé, l’utilisation d’albums intelligents peut vous épargner les tâches laborieuses et répétitives de recherche et d’examen de photos. Important : Les albums intelligents Aperture ne peuvent pas être modifiés dans iPhoto. Pour modifier les critères de recherche d’un album intelligent Aperture, vous devez ouvrir la photothèque Aperture dans Aperture, puis modifier les critères de recherche de l’album intelligent. Pour en savoir plus, consultez la section Modification du contenu d’un album intelligent à la page 284. Chapitre 15 Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 282 Rassemblement de photos dans un nouvel album intelligent Vous pouvez rassembler des photos en fonction de n’importe quel critère de recherche spécifié dans la palette de réglages intelligents. Vous avez la possibilité, par exemple, de créer un album intelligent regroupant les photos en fonction d’un ou de plusieurs mots-clés, de leur classement, des dates ou d’autres métadonnées. D’ailleurs, vous pouvez à tout moment utiliser la palette de réglages intelligents pour limiter ou élargir les critères de recherche de l’album intelligent. Pour créer un album intelligent dont le champ de recherche ne couvre qu’un seul projet 1 Sélectionnez un projet dans l’inspecteur de photothèque. 2 Procédez de l’une des manières décrites à continuation. •• choisissez Fichier > Nouveau > Album intelligent (ou appuyez sur Commande + Maj + L) ; •• dans l’inspecteur de photothèque, cliquez sur le projet tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Nouveau > Album intelligent dans le menu contextuel ; •• choisissez Album intelligent dans le menu local Nouveau de la barre d’outils. Un nouvel album intelligent sans titre s’affiche au sein du projet et la palette de réglages intelligents est affichée sur sa droite. 3 Attribuez un nouveau nom à l’album intelligent. Saisir un nouveau nom pour l’album intelligent.Bouton de la palette de réglages intelligents 4 Dans la palette de réglages intelligents, spécifiez les critères de recherche de votre choix. Bouton FermerSpécifier le critère de recherche de photo désiré dans l’album intelligent. Les commandes disponibles dans la palette de réglages intelligents et de filtre sont quasiment identiques. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la palette de filtre et la définition de critères de recherche, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité de recherche à la page 254. 5 Cliquez sur le bouton de fermeture de la palette de réglages intelligents. Aperture retrouve les photos du projet qui correspondent aux critères de recherche spécifiés et les affiche dans le navigateur. Vous pouvez alors travailler sur ces copies de travail de vos photos de la même façon que vous travaillez sur les photos de tout autre projet ou album. Pour créer un album intelligent dont le champ de recherche couvre toute votre photothèque 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Projets. 2 Procédez de l’une des manières décrites à continuation. •• choisissez Fichier > Nouveau > Album intelligent (ou appuyez sur Commande + Maj + L) ; Chapitre 15 Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 283 •• choisissez Album intelligent dans le menu local Nouveau de la barre d’outils. Un nouvel album intelligent sans titre s’affiche dans la section Albums de l’inspecteur de photothèque. 3 Attribuez un nouveau nom à l’album intelligent. 4 Dans la palette de réglages intelligents, spécifiez les critères de recherche de votre choix. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la palette de réglages intelligents et la définition de critères de recherche, consultez la section Vue d’ensemble de la fonctionnalité de recherche à la page 254. 5 Cliquez sur le bouton de fermeture de la palette de réglages intelligents. Aperture retrouve les photos de la photothèque qui correspondent aux critères de recherche spécifiés et les affiche dans le navigateur. Vous pouvez alors travailler sur ces copies de travail de vos photos de la même façon que vous travaillez sur les photos de tout autre projet ou album. Recherche au sein d’un album intelligent Après avoir créé un album intelligent, vous pouvez rechercher des photos spécifiques dans celui-ci. Pour rechercher des photos dans un album intelligent 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’album intelligent dans le contenu duquel vous voulez effectuer une recherche, puis cliquez sur le bouton de la palette de filtre dans le navigateur. Sélectionner l’album intelligent dans lequel vous souhaitez effectuer la recherche.Afficher la palette du filtre de navigateur et spécifier les critères de recherche. Chapitre 15 Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 284 2 Lorsque la palette de filtre s’affiche, spécifiez des critères de recherche secondaires pour afficher des photos spécifiques au sein de l’album intelligent. Pour afficher à nouveau l’intégralité du contenu de l’album intelligent, supprimez les critères de recherche spécifiés auparavant dans la palette de filtre. Modification du contenu d’un album intelligent Pour modifier le contenu d’un album intelligent, il vous suffit de modifier les critères de recherche associés à cet album. Vous pouvez sélectionner manuellement des photos individuelles et les supprimer, mais dans ce cas, la copie de travail et l’original sont tous les deux supprimés de tous les endroits où ils se trouvent dans le projet original. Il est, par ailleurs, impossible d’ajouter des photos à un album intelligent par glisser-déposer. Si vous estimez que certaines photos ne doivent pas être placées dans un album intelligent, vous devez limiter les critères de recherche de façon à exclure ces photos. Aperture effectue une nouvelle recherche et modifie le contenu de l’album intelligent. Pour supprimer une photo d’un album intelligent, vous pouvez également la modifier de telle sorte qu’elle ne corresponde plus aux critères de recherche de l’album.ç Si, par exemple, un album intelligent rassemble les photos classées cinq étoiles, il suffit de faire passer le classement d’une photo à quatre étoiles pour qu’elle disparaisse de l’album. Pour changer le contenu d’un album intelligent en modifiant les critères de recherche 1 Dans l’inspecteur de photothèque, cliquez sur le bouton Palette de réglages intelligents situé à droite de l’album intelligent pour afficher cette palette. 2 Modifiez les critères de recherche dans la palette de réglages intelligents pour éliminer des photos ou en ajouter, ou changez les mots-clés ou le classement des photos elles-mêmes. 3 Cliquez sur le bouton de fermeture de la palette de réglages intelligents. Transfert des photos d’un album intelligent vers un autre projet ou un autre album Vous pouvez transférer les photos d’un album intelligent vers un autre projet ou un autre album, notamment un album de diaporama ou livre. Pour ce faire, vous devez sélectionner les photos dans l’album intelligent, puis les faire glisser ou les copier dans un autre projet ou album. Vous pouvez également sélectionner des photos dans l’album intelligent et laisser à Aperture le soin de créer un nouvel album pour les accueillir. Pour transférer les photos d’un album intelligent vers un autre projet ou album 1 Créez un nouveau projet ou un nouvel album, si nécessaire. 2 Sélectionnez l’album intelligent, puis choisissez les photos à transférer. 3 Faites glisser ou copiez ces photos vers le projet ou l’album dans lequel vous souhaitez les transférer. Pour transférer les photos d’un album intelligent vers un nouvel album créé par Aperture 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez l’album intelligent contenant les photos que vous voulez transférer, puis cliquez sur le bouton de la palette de filtre dans le navigateur. 2 Dans la palette de filtre, spécifiez des critères de recherche pour les photos que vous voulez transférer. Chapitre 15 Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 285 3 Cliquez sur le bouton « Nouvel album avec les images actuelles » pour créer un album. Vous pouvez tout aussi bien choisir le type d’album à créer dans le menu local Action de la palette de filtre, qui se trouve dans le coin inférieur droit de cette palette. Cliquer sur le bouton « Nouvel album avec les images actuelles » ou choisir un type d’album dans le menu local Action de la palette du filtre. Un nouvel album est créé. Il contient les photos que vous avez sélectionnées par le biais des critères de recherche. Suppression d’un album intelligent Vous pouvez supprimer un album intelligent à tout moment, aucune des photos qu’il contient n’étant supprimée de la photothèque pour autant. De même, si vous avez transféré des photos d’un album intelligent vers un autre album, les photos transférées ne sont pas supprimées de l’autre album lorsque vous supprimez l’album intelligent. Pour supprimer un album intelligent 1 Sélectionnez l’album intelligent dans l’inspecteur de photothèque. 2 Choisissez Fichier > Supprimer l’album intelligent (ou appuyez sur Commande + Supprimer). Utilisation des albums de la photothèque Si vous avez créé une photothèque dans une précédente version d’Aperture, une sélection d’albums intelligents est automatiquement configurée dans l’inspecteur de photothèque. Lorsque vous cliquez sur le triangle d’affichage situé en regard de « Albums de la photothèque » dans l’inspecteur de photothèque, les albums intelligents cités à continuation s’affichent. •• Cinq étoiles : sélectionnez cet album intelligent pour voir toutes les photos de la photothèque qui sont classées cinq étoiles. •• Une étoile ou plus : sélectionnez cet album intelligent pour voir toutes les photos dont le classement correspond à une étoile ou plus. •• Rejeté : sélectionnez cet album intelligent pour voir toutes les photos qui ont reçu le classement Rejeter. •• Vidéos : sélectionnez cet album intelligent pour voir toutes les vidéos contenues dans la photothèque. •• Dans la semaine écoulée : sélectionnez cet album intelligent pour voir toutes les photos prises au cours de la dernière semaine. •• Dans le mois écoulé : sélectionnez cet album intelligent pour voir toutes les photos prises au cours du dernier mois. Important : Les albums de la photothèque apparaissent dans l’inspecteur de photothèque uniquement si celle-ci a été créée dans Aperture 3.2 ou une antérieur. Chapitre 15 Regroupement de photos au sein d’albums intelligents 286 Pour utiliser les albums de la photothèque mm Ouvrez une photothèque Aperture créée dans une version précédente d’Aperture. Les albums de la photothèque s’affichent dans la section Albums de l’inspecteur de photothèque. Pour en savoir plus sur le changement de photothèques, consultez la section Vue d’ensemble des fichiers de la photothèque à la page 42. Pour supprimer des albums de la photothèque depuis l'inspecteur de photothèque Si vous utilisez une photothèque Aperture créée dans une version précédente d’Aperture et vous ne souhaitez plus voir les albums de la photothèque, vous pouvez les supprimer. mm Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez Albums de la photothèque, puis sélectionnez Fichier > Supprimer le dossier (ou appuyez sur Commande + Supprimer). 16 287 Ajustements dans Aperture Les commandes d’ajustement sont accessibles via l’inspecteur des ajustements et la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Les commandes disponibles dans ces deux éléments de l’interface utilisateur sont identiques. L’inspecteur des ajustements est un onglet de la sous-fenêtre Inspecteur à gauche de la fenêtre principale d’Aperture. La palette de l’inspecteur est une version flottante des inspecteurs qui peuvent être placés à n’importe quel endroit de l’écran, ce qui vous confère une grande souplesse dans l’utilisation de votre espace de travail. Dans Aperture, vous avez le choix entre deux méthodes pour appliquer des ajustements à vos images. La première nécessite d’utiliser les commandes de l’inspecteur des ajustements et de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur pour identifier, ou cibler, les pixels qu’un ajustement donné doit corriger ou améliorer, quelle que soit leur position sur l’image. La seconde impose l’utilisation d’ajustements au pinceau sur les zones de l’image que vous souhaitez modifier. Vous disposez de deux méthodes pour traiter au pinceau les ajustements appliqués aux images dans Aperture. En effet, de nombreux ajustements peuvent être appliqués au pinceau. Si vous utilisez un pinceau pour effectuer un ajustement sur une image, vous devez indiquer les réglages des paramètres de cet ajustement avant de procéder à son application. Vous pouvez également recourir à des ajustements Pinceau rapide, qui sont conçus pour traiter l’image, puis être modifiés à l’aide des commandes d’ajustement. Ajustements standard Aperture vous permet d’effectuer les ajustements d’image suivants. Ajustement Fonctionnalité Retoucher Retouche tous les types d’imperfections d’image, telles que les défauts sur la peau, à l’aide du pinceau de réparation ou de clonage. Correction de l’effet yeux rouges Réduit le rouge des yeux des personnes présentes sur vos images. S’utilise avec l’outil Yeux rouges. Retoucher et corriger Conçu pour retoucher les imperfections d’une image dues à la présence de poussière sur le capteur (dans les versions précédentes d’Aperture). Dans Aperture 3, il est recommandé d’utiliser l’ajustement Retoucher pour corriger ce type d’imperfections. Redresser Redresse l’horizon de l’image. S’utilise avec l’outil Redresser. Rogner Recadre l’image. S’utilise avec l’outil Rogner. Retourner Inverse la composition de l’image à l’horizontale, à la verticale ou dans les deux sens. Vue d’ensemble des ajustements d’image Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 288 Ajustement Fonctionnalité Aberration chromatique Corrige les aberrations chromatiques générées par certains objectifs lors de la prise de vue. Corriger le vignettage Permet de corriger le vignettage appliqué à une image au moment où elle a été prise. Réduction du bruit Réduit les parasites numériques affectant une image. Balance des blancs Définit la balance des blancs de l’image en analysant le gris naturel ou le ton chair dans les visages identifiés et en ajustant la température des couleurs et les teintes. Exposition Ajuste l’exposition, la récupération, le point noir et la luminosité. Améliorer Ajuste le contraste, la définition, la saturation et la clarté, ainsi que les teintes noires, grises et blanches. Courbes Modifie de manière sélective la plage tonale de l’image en appliquant une courbe de l’entrée à la sortie. Tons clairs et tons foncés Règle de façon différenciée l’exposition des tons clairs et des tons foncés d’une image. Niveaux Ajuste de façon sélective la palette tonale d’une image. Couleur Règle la teinte, la saturation et la luminance couleur par couleur, ainsi que la plage chromatique. Noir et blanc Contrôle de manière sélective les canaux de couleur source rouge, vert et bleu lors de la conversion d’une image couleur en niveaux de gris. Couleur monochrome Désature l’image et applique une teinte de votre choix dans les tons intermédiaires. Teinte sépia Transforme une image couleur en image sépia, ce qui permet de désaturer l’image couleur au niveau de sépia voulu. Renforcement de la netteté Renforce la netteté de l’image. Dans Aperture 3, il est recommandé d’utiliser l’ajustement Renforcement de la netteté des contours pour accroître la netteté des images. Renforcement de la netteté des contours Renforce la netteté des contours de l’image en fonction de la luminance, en appliquant plusieurs passes. Vignette Applique à l’image un effet de vignettage. Remarque : Vous pouvez aussi modifier la manière dont OS X décode les fichiers RAW à l’aide des commandes « Réglages de précision RAW » et les effets iPhoto pour les images sur lesquelles vous travaillez dans iPhoto. Pour en savoir plus sur le décodage des fichiers RAW, consultez la section Vue d’ensemble des commandes de réglage de précision RAW à la page 315. Pour en savoir plus sur l’utilisation d’iPhoto, consultez la section Utilisation des effets iPhoto à la page 322. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 289 Ajustements Pinceau rapide Dans Aperture, les pinceaux rapides vous permettent d’effectuer les ajustements d’image suivants. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Pinceau rapide Fonctionnalité Lissage de la peau Lisse subtilement la peau des sujets en rendant les rides et les pores de la peau plus flous dans la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Dodge (éclaircir) Maquille (éclaircit) la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Burn (obscurcir) Fonce (obscurcit) la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Polariser (Multiplier) Rend les couleurs de l’image plus profondes en s’attachant à obscurcir les tons foncés et moyens tout en préservant les tons clairs dans la zone de l’image sur laquelle cet ajustement est appliqué au pinceau. Intensifier le contraste (Incrustation) Corrige les zones foncées de l’image qui semblent délavées en intensifiant le contraste entre le noir absolu et le gris à 50 % figurant dans la zone de l’image sur laquelle cet ajustement est appliqué au pinceau. Teinte Décale la teinte de la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Contraste Applique plus de contraste à la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Saturation Sature les couleurs de la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Définition Ajoute de la clarté et réduit le voile, sans trop renforcer le contraste de la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Éclat Augmente la saturation des couleurs désaturées en se limitant à la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Les tons chair ne sont pas affectés. Flou Rend floue (adoucit) la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Renforcement de la netteté Renforce la netteté de la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Réduction du halo Supprime les bordures bleues et violettes dans l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Les bordures sont occasionnellement produites par certains objectifs lorsque l’image est surexposée. Réduction du bruit Supprime le bruit numérique dans la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 290 Utilisation des commandes d’ajustement Utilisation de l’inspecteur d’ajustements et de la palette d’inspecteur Pour afficher ou masquer la sous-fenêtre Inspecteur contenant les commandes d’ajustement, vous pouvez utiliser des commandes de menu, des raccourcis clavier ou le bouton Inspecteur situé dans la partie gauche de la barre d’outils. Les commandes de l’inspecteur des ajustements sont également disponibles dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Vous pouvez utiliser les commandes de menu et les boutons de la barre d’outils de la présentation Plein écran pour afficher ou masquer la palette de l’inspecteur. Pour afficher l’inspecteur des ajustements Procédez de l’une des manières décrites à continuation. mm choisissez Fenêtre > Afficher l’inspecteur (ou appuyez sur I), puis cliquez sur l’onglet Ajustements ; mm cliquez sur le bouton Inspecteur de la barre d’outils, puis cliquez sur l’onglet Ajustements. Menu local Ajouter l’ajustementHistogrammeDouble-cliquez sur la partie supérieure d’un ajustement pour afficher et masquer ses commandes.Bouton RéinitialiserMenu local EffetsAjustementsBouton Amélioration automatiqueMenu local Action des ajustements À chaque ajustement correspondent des propriétés spécifiques appelées paramètres, pour lesquels vous pouvez spécifier une plage de valeurs. Cliquez sur le triangle d’affichage d’un ajustement ou double-cliquez dans sa partie supérieure pour afficher les paramètres correspondants, ainsi que les commandes à utiliser pour modifier les valeurs de ces paramètres. Pour en savoir plus sur l’utilisation des commandes d’ajustement pour modifier la valeur des paramètres, consultez la section Utilisation des curseurs à la page 293. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 291 Pour afficher la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur Procédez de l’une des manières décrites à continuation. mm choisissez Fenêtre > Afficher la palette de l’inspecteur (ou appuyez sur H), puis cliquez sur le bouton Ajustements ; mm cliquez sur le bouton Palette de l’inspecteur de la barre d’outils de présentation Plein écran, puis cliquez sur le bouton Ajustements. Pour en savoir plus sur la présentation Plein écran, consultez la section Application d’ajustements en présentation Plein écran à la page 296. HistogrammeDouble-cliquez sur la partie supérieure d’un ajustement pour afficher et masquer ses commandes.Bouton RéinitialiserMenu local Ajouter un ajustementMenu local EffetsAjustementsBouton Amélioration automatiqueMenu local Action des ajustements Remarque : Les commandes de l’inspecteur des ajustements et de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur sont estompées si vous avez sélectionné un fichier audio ou vidéo. Pour choisir un type d’histogramme Lorsque vous affichez l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, un histogramme représentant la luminance ou les canaux de couleur de l’image apparaît. Il présente une vue graphique des valeurs de luminosité de l’image, du point le plus noir au point le plus blanc. Vous pouvez ajuster l’histogramme pour qu’il présente la luminance et les canaux rouge, vert, bleu (RVB) ensemble ou séparément. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 292 mm Choisissez une option de présentation dans la section Options d’histogramme du menu local Action d’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Remarque : l’histogramme est mis à jour en temps réel concernant les images affichées dans le visualiseur et en présentation Plein écran, mais son actualisation est légèrement différée dans l’Éditeur de modèles de livres, l’Éditeur de pages web et la table lumineuse. Pour en savoir plus sur l’interprétation d’un histogramme, consultez la section Vue d’ensemble des histogrammes à la page 323. Pour ajouter d’autres ajustements La première fois que vous affichez l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, seuls les ajustements Balance des blancs, Exposition, Améliorer, Tons clairs et foncés, Niveaux et Couleur sont disponibles. Remarque : Vous devez sélectionner une photo dans le navigateur pour afficher les commandes disponibles dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. mm Choisissez l’un des ajustements proposés dans le menu local Ajouter un ajustement situé en haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Menu local Ajouter l’ajustement Le nouvel ajustement apparaît en surbrillance à la fois dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. Pour en savoir plus sur l’utilisation des commandes des ajustements, consultez la section Utilisation des curseurs à la page 293. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 293 Pour ajouter des pinceaux rapides mm Choisissez l’un des ajustements Pinceau rapide proposés dans le menu local Ajouter un ajustement situé dans la partie supérieure de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Ajustements Pinceau rapide Les commandes d’ajustement du pinceau rapide choisi apparaissent à la fois dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. De plus, une palette contenant les commandes Pinceau rapide apparaît et le pointeur prend la forme d’un pinceau. Pour en savoir plus sur les ajustements Pinceau rapide, consultez la section Utilisation des commandes de pinceau à la page 294. Utilisation des curseurs Il existe deux types de commandes permettant de modifier les valeurs des paramètres : les curseurs et les cases de valeur. Ces commandes possèdent différentes plages de valeurs en fonction du paramètre concerné. •• Curseurs : faites glisser le curseur vers la gauche ou la droite pour définir une valeur ou cliquez n’importe où le long de la réglette du curseur pour passer directement à la valeur correspondante. Curseur du paramètre ExpositionCase de valeur du paramètre Luminosité Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 294 •• Cases de valeur : double-cliquez sur la valeur et saisissez un nombre dans le champ de valeur, cliquez sur la flèche gauche ou droite, ou faites glisser le pointeur à l’intérieur du champ pour définir une valeur. Vous pouvez bien souvent saisir une valeur beaucoup plus importante dans le champ de valeur qu’en faisant glisser les curseurs standard. Lorsque vous utilisez les cases de valeur, vous pouvez appuyer sur une touche de modification pour rendre la variation de valeur plus petite ou grande. Pour apporter des modifications de faible amplitude à la valeur mm Faites glisser le pointeur dans le champ de valeur tout en appuyant sur la touche Option. Pour apporter des modifications de grande amplitude à la valeur mm Faites glisser le pointeur dans le champ de valeur tout en appuyant sur la touche Maj. Utilisation des outils d’ajustement disponibles dans la bande d’outils Si le visualiseur est affiché, la bande d’outils comporte des outils permettant d’utiliser vos images dans le visualiseur et le navigateur. De nombreux outils d’ajustement fonctionnent aussi en conjonction avec des commandes d’ajustement. Outil de prélèvementOutil de rotationOutil de sélectionOutil Appliquer Menu local Pinceau rapideOutil Yeux rougesOutil RognerOutil de redressement Utilisation des commandes de pinceau Lorsqu’une photo est sélectionnée et affichée dans le visualiseur ou en présentation Plein écran, vous pouvez la retoucher grâce à un ajustement au pinceau, qui vous permet de cibler manuellement une partie spécifique de la photo à l’aide des commandes de pinceau. En effet, la plupart des ajustements peuvent être appliqués au pinceau. Il vous suffit de choisir un pinceau pour l’ajustement dans le menu local Action de cet ajustement. Indiquez si vous souhaitez « appliquer » ou « enlever » un ajustement au pinceau dans le menu local Action de l’ajustement.Un bouton Pinceau apparaît lorsque l’ajustement est appliqué à la photo. Cliquez sur le bouton pour ouvrir la palette de pinceau de l’ajustement. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 295 Outre la possibilité d’appliquer au pinceau des ajustements standard, vous pouvez utiliser les ajustements Pinceau rapide qui sont spécifiquement conçus pour traiter les images au pinceau. Ces types d’ajustements sont accessibles via le menu local Ajouter un ajustement affiché dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ainsi que via le menu local Pinceau rapide de la bande d’outils. Si vous choisissez d’appliquer un ajustement au pinceau, sa palette de pinceau apparaît. Vous indiquez alors des réglages grâce aux commandes disponibles dans cette palette, puis vous passez le pinceau sur l’image pour effectuer l’ajustement. Lorsque vous choisissez un ajustement Pinceau rapide, ses commandes d’ajustement sont mises en surbrillance dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. Comme pour les commandes d’ajustement standard, vous devez utiliser les cases à cocher pour activer ou désactiver les ajustements Pinceau rapide. Pour en savoir plus, consultez la section Réinitialisation et désactivation des ajustements à la page 295. Certains ajustements Pinceau rapide comportent également des curseurs qui vous permettent de modifier les valeurs des paramètres après leur application. Pour en savoir plus sur l’utilisation des commandes des ajustements, consultez la section Utilisation des curseurs à la page 293. Pour en savoir plus sur les différents ajustements Pinceau rapide et leur application sur une image, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Réinitialisation et désactivation des ajustements Vous pouvez rétablir les valeurs par défaut de tous les paramètres d’un ajustement. Vous pouvez également cocher ou décocher les cases pour activer ou désactiver les ajustements. L’activation et la désactivation des ajustements permettent de vérifier l’effet cumulé des ajustements sur une image. Pour réinitialiser toutes les valeurs de paramètre d’un ajustement mm Cliquez sur le bouton de réinitialisation situé à droite du nom de l’ajustement. Bouton Réinitialiser Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 296 Pour activer ou désactiver un ajustement mm Sélectionnez la case en regard du nom de l’ajustement pour l’activer et désélectionnez-la pour le désactiver. Cochez ou décochez la case pour activer ou désactiver l’ajustement. Accès aux commandes d’ajustement depuis les éditeurs Aperture Dès qu’une photo est sélectionnée et affichée dans le visualiseur ou en présentation Plein écran, vous pouvez la modifier à l’aide des commandes d’ajustement disponibles dans l’inspecteur des ajustements et la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Vous pouvez aussi ajuster des images dans l’Éditeur de modèles de livres, l’Éditeur de pages web, l’Éditeur de diaporama et sur la table lumineuse. Remarque : certaines commandes d’ajustement ne sont pas disponibles dans l’Éditeur de modèles de livres, dans l’Éditeur de pages web, dans l’Éditeur de diaporama et sur la table lumineuse, mais vous pouvez très facilement basculer vers le visualiseur pour apporter vos modifications. Pour accéder au visualiseur depuis l’Éditeur de modèles de livres, l’Éditeur de pages web, l’Éditeur de diaporama ou la table lumineuse Procédez de l’une des manières décrites à continuation. mm cliquez sur le bouton Afficher le visualiseur situé en haut du navigateur ; une fois votre ajustement terminé, cliquez à nouveau sur le bouton Afficher le visualiseur pour revenir au mode de présentation précédent. mm Si votre système est doté de plusieurs écrans, choisissez Présentation > Visualiseur secondaire > Alterner, puis réalisez les ajustements sur le second écran. Pour en savoir plus sur l’utilisation d’Aperture avec plusieurs écrans, consultez la section Affichage des photos sur plusieurs écrans à la page 124. Application d’ajustements en présentation Plein écran La présentation Plein écran, qui permet d’afficher les photos sur un arrière-plan uni en limitant les éléments de l’interface, constitue l’environnement de travail idéal pour effectuer des ajustements des couleurs. Nous vous conseillons vivement d’effectuer vos ajustements en présentation Plein écran pour obtenir les meilleurs résultats possibles. Pour en savoir plus sur la présentation Plein écran, consultez la section Vue d’ensemble de la présentation Plein écran à la page 134. Pour passer en présentation Plein écran Procédez de l’une des manières décrites à continuation. mm choisissez Présentation > Plein écran (ou appuyez F) ; Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 297 mm cliquez sur le bouton Plein écran dans la barre d’outils. Pour revenir à la fenêtre principale d’Aperture Procédez de l’une des manières décrites à continuation. mm cliquez sur le bouton « Quitter le mode Plein écran » dans la barre d’outils de la présentation Plein écran ; mm appuyez sur la touche F ou Échap. Pour afficher la palette de l’inspecteur lorsque vous êtes en présentation Plein écran mm Appuyez sur H. Pour verrouiller la palette de l’inspecteur sur le côté de l’écran, afin d’éviter qu’elle chevauche l’image mm Cliquez sur la commande « Toujours afficher la palette de l’inspecteur » affichée dans le coin supérieur droit de la palette. Pour accéder à un outil en présentation Plein écran mm Placez le pointeur en haut de l’écran jusqu’à ce que la barre d’outils de présentation Plein écran s’affiche, puis sélectionnez un outil. Barre d’outils affichée en haut de l’écran en présentation Plein écranCommande « Toujours afficher la barre d’outils » Pour que la barre d’outils reste affichée en permanence en présentation Plein écran Par défaut, la barre d’outils n’apparaît pas en présentation Plein écran, sauf si vous placez le pointeur en haut de l’écran. Vous pouvez paramétrer la barre d’outils pour qu’elle reste affichée à l’écran. mm Placez le pointeur en haut de l’écran (en présentation Plein écran), puis cliquez sur la commande « Toujours afficher la barre d’outils » dans la barre d’outils. Application d’ajustements à un groupe d’images Vous pouvez appliquer un ajustement ou un groupe d’ajustements à une série d’images en appliquant tout d’abord ces ajustements à une première image, en les prélevant sur cette image, puis en les appliquant aux autres images. Pour ce faire, utilisez les outils Prélever et Appliquer et la palette Prélever et appliquer. Pour prélever les ajustements d’une image et les appliquer à un groupe d’images 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo comportant les ajustements que vous souhaitez copier. 2 Dans la bande d’outils, sélectionnez l’outil Prélever (ou appuyez sur O). Outil Prélever dans la barre d’outilsOutil Appliquer dans la barre d’outils Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 298 La palette Prélever et appliquer apparaît et présente les ajustements, les métadonnées IPTC et les mots-clés appliqués à l’image. 3 Désélectionnez toutes les cases relatives aux métadonnées pour empêcher Aperture de copier les métadonnées de la photo sélectionnée. Décochez la case pour qu’Aperture ne copie pas l’élément de la photo sélectionnée. 4 Vous pouvez, si nécessaire, supprimer les ajustements indésirables : cliquez sur le triangle d’affichage Ajustements dans la palette Prélever et appliquer, sélectionnez les ajustements indésirables, puis appuyez sur la touche Supprimer. Sélectionnez un ajustement et appuyez sur la touche Supprimer pour le supprimer. 5 Dans la bande d’outils, cliquez sur l’outil Sélection (ou appuyez sur A), puis procédez de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur pour tracer un rectangle de sélection autour des photos auxquelles vous souhaitez appliquer les ajustements. •• Pour sélectionner les photos auxquelles vous voulez appliquer les ajustements, cliquez sur chaque photo en maintenant soit la touche Maj enfoncée pour sélectionner des clichés adjacents, soit la touche Commande enfoncée pour sélectionner des clichés non adjacents. Remarque : Les ajustements ne sont pas appliqués aux photos situées dans des piles fermées. Pour appliquer des ajustements à des photos faisant partie d’une pile, vous devez d’abord ouvrir cette dernière en choisissant Piles > Ouvrir la pile (ou en utilisant la combinaison de touches Maj + K). Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 299 6 Procédez de l’une des manières décrites à continuation. •• dans la bande d’outils, sélectionnez l’outil Appliquer ; •• dans la palette Prélever et appliquer, cliquez sur le bouton « Appliquer aux images sélectionnées ». Cliquez sur le bouton « Appliquer les images sélectionnées » pour appliquer les ajustements aux images sélectionnées. Les ajustements copiés de la première photo sont appliqués à la sélection. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la palette Prélever et appliquer, consultez la section Application de mots-clés à l’aide de la palette Prélever et appliquer à la page 177. Application multiple d’un même ajustement à une image L’amélioration de certaines images peut présenter quelques difficultés. À ce titre, les images prises dans des conditions d’éclairage mixte ou avec une faible luminosité nécessitent souvent l’application du même ajustement plusieurs fois, par petits incréments, afin d’obtenir le résultat recherché. Une image prise alors que la lumière est faible peut notamment vous imposer d’appliquer plusieurs ajustements incrémentiels Réduction du bruit, pour éviter de casser les couleurs de l’image en effectuant un seul ajustement Réduction du bruit important. Dans Aperture, les ajustements sont appliqués de haut en bas. Dans cet exemple, vous pouvez ajouter des commandes Réduction du bruit avec un léger ajustement Rayon ainsi qu’un léger ajustement Détail de contour, puis ajouter une nouvelle fois ces mêmes commandes Réduction du bruit à l’inspecteur des ajustements en respectant les mêmes réglages incrémentiels. Dans certains cas, plusieurs ajustements incrémentiels permettent d’obtenir un meilleur résultat global au niveau de l’image. Pour ajouter le même ajustement plusieurs fois mm Choisissez « Ajouter le nouvel [ajustement] » dans le menu local Action de l’ajustement concerné. Choisissez l’option d’ajout d’un ajustement dans le menu local Action. Un autre ensemble de commandes dédiées au même ajustement apparaît à la fois dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 300 Utilisation des effets Vue d’ensemble des effets Si vous vous servez souvent des mêmes réglages pour les paramètres d’ajustement, vous avez la possibilité de les enregistrer sous forme d’effet. Vous pouvez créer, renommer, réorganiser et supprimer les effets que vous n’utilisez plus. Dès que vous créez un effet, il est affiché dans le menu local Effets. Un effet peut être basé sur un seul ajustement ou plusieurs. Par exemple, vous pouvez créer un effet pour obtenir des images en noir et blanc. Lorsque votre flux de production vous amène à générer un jeu d’images en noir et blanc, il vous suffit de choisir l’effet enregistré dans le menu local Effets, affiché en haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Lorsque vous supprimez un effet, les ajustements que vous avez déjà appliqués à vos images ne s’en trouvent pas affectés. Important : Dans les versions précédentes d’Aperture, les effets (auparavant appelés préréglages d’ajustement) pour les ajustements individuels étaient accessibles via le menu local Action de préréglage correspondant à chaque ajustement. Les préréglages étaient alors enregistrés et stockés dans la zone de dialogue Préréglage de cet ajustement. Si vous avez créé et enregistré des préréglages d’ajustement dans une version précédente d’Aperture, ils apparaissent désormais dans le menu local Effets affiché en haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Si vous souhaitez supprimer des préréglages d’ajustement créés dans des versions précédentes d’Aperture, consultez la section Suppression d’effets à la page 306. Création d’effets La création d’un effet se résume à enregistrer les réglages des paramètres de l’ajustement, puis à nommer l’effet à l’aide du menu local Effets et de la zone de dialogue Préréglages d’effets. Pour créer un effet 1 Sélectionnez une photo dotée des paramètres d’ajustement que vous souhaitez enregistrer. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 301 2 En haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Enregistrer comme effet » dans le menu local Effets. Choisissez « Enregistrer l’effet sous » dans le menu local Effets. 3 Dans la zone de dialogue Préréglages d’effets, attribuez un nom au nouvel effet, puis cliquez sur OK. Saisissez un nom pour l’effet ici. Les paramètres d’ajustement sont enregistrés sous la forme d’un effet, lequel est désormais disponible dans le menu local Effets de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 302 Application d’effets Pour appliquer un effet à une image, il vous suffit de sélectionner l’image, puis de choisir l’effet désiré dans le menu local Effets. Lorsque vous appliquez un effet à une image, les commandes et les valeurs des paramètres d’ajustement sont mises à jour en fonction des réglages enregistrés dans l’effet. Si vous le préférez, vous pouvez utiliser un effet pour commencer à ajuster une image, puis affiner davantage l’effet de cette image après cette première application. Pour appliquer un effet à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez l’effet à appliquer à cette image dans le menu local Effets. Remarque : Si vous placez le pointeur sur un effet dans le menu local Effets, un aperçu de cet ajustement appliqué à l’image est affiché à droite de l’effet en surbrillance. Placez le pointeur sur un effet pour le prévisualiser sur la photo. L’effet est appliqué à l’image. Si d’autres ajustements étaient déjà appliqués à l’image, l’effet vient s’ajouter aux réglages des ajustements précédents. Pour remplacer les ajustements précédemment appliqués à une image par un effet Si une image comporte déjà des ajustements, vous pouvez les remplacer par les paramètres d’ajustement enregistrés dans l’effet. mm Maintenez enfoncée la touche Option et choisissez l’effet à appliquer dans le menu local Effets situé en haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Suppression des ajustements depuis un effet Vous pouvez réduire le nombre de paramètres d’ajustement compris dans un effet. Pour ce faire, il vous suffit de supprimer des ajustements de celui-ci dans la zone de dialogue Préréglages d’effet. Pour supprimer un ajustement d’un effet 1 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 303 2 Dans la zone de dialogue Préréglages d’effet, sélectionnez l’effet que vous souhaitez modifier, puis cliquez sur le bouton Supprimer (–) affiché en regard de l’ajustement à supprimer. Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer un ajustement de l’effet sélectionné. L’ajustement et toutes les valeurs affectées à ses paramètres sont supprimés de l’effet. 3 Répétez l’étape 2 jusqu’à ce que tous les ajustements à supprimer de l’effet sélectionné l’aient été, puis cliquez sur OK. Modification du nom des effets Vous pouvez à tout moment renommer un effet. Pour renommer un effet 1 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets. Vous pouvez renommer un effet (pour corriger une faute d’orthographe, par exemple). 2 Dans la zone de dialogue Préréglages d’effet, double-cliquez sur le nom de l’effet que vous souhaitez modifier. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 304 Le nom de l’effet apparaît en surbrillance. Double-cliquez sur le nom d’un effet pour le renommer. 3 Saisissez un nouveau nom, puis appuyez sur la touche Retour. Le nom de l’effet est modifié. Organisation des effets À chaque fois que vous créez un effet, il est ajouté au bas de la liste des effets dans la zone de dialogue Préréglages d’effet et dans le menu local Effets. Il peut devenir difficile de localiser un effet spécifique au fur et à mesure que la liste s’allonge. Vous pouvez modifier l’ordre des effets dans la zone de dialogue Préréglages d’effet, afin de les retrouver plus facilement. Vous pouvez également organiser les effet de même type en les regroupant dans des groupes d’effets. La création de groupes d’effets permet de réduire la longueur de la liste affichée dans le menu local Effets. Si vous avez plusieurs types de réglages pour l’ajustement Couleur enregistrés sous forme d’effets distincts, vous pouvez créer un groupe d’effets de couleur et le nommer Couleur. Si vous choisissez par la suite Couleur dans le menu local Effets, les effets enregistrés s’affichent sur le côté droit dans un sous-menu. Groupe d’effets Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 305 Pour modifier l’ordre des effets 1 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets. 2 Dans la zone de dialogue Effets, faites glisser un effet vers un nouvel emplacement. Une barre noire indique l’endroit où l’effet va être placé. Faites glisser un effet vers sa nouvelle position. Une barre noire indique l’endroit où il sera positionné. 3 Répétez l’étape 2 jusqu’à ce que votre liste d’effets soit ordonnée comme vous l’entendez, puis cliquez sur OK. La liste d’effets du menu local Effets est automatiquement mise à jour pour respecter l’ordre des effets dans la zone de dialogue Préréglages d’effet. Pour créer un groupe d’effets 1 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets. 2 Dans la zone de dialogue Effets, choisissez « Nouveau groupe de préréglages » dans le menu local Action d’effet (représenté par une icône en forme de roue dentée). 3 Saisissez un nom pour le nouveau groupe d’effets, puis appuyez sur la touche Retour. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 306 4 Faites glisser les effets dans le groupe. Faites glisser les effets vers un groupe d’effets. Les différents effets sont rassemblés dans le groupe. Pour y accéder, cliquez sur le triangle d’affichage à gauche du nom du groupe. 5 Cliquez sur OK. Suppression d’effets Vous pouvez à tout moment supprimer un effet. Tout ajustement appliqué auparavant à des images à l’aide de l’effet est maintenu. Pour supprimer un effet 1 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets. 2 Dans la zone de dialogue Préréglages d’effet, sélectionnez l’effet à supprimer, puis procédez de l’une des manières suivantes : •• appuyez sur la touche Supprimer ; •• choisissez Supprimer le préréglage dans le menu local Action d’effet (représenté par une icône en forme de roue dentée), puis cliquez sur Supprimer dans la zone de dialogue qui apparaît. L’effet est supprimé. Partage des effets Vous pouvez partager vos effets enregistrés avec d’autres systèmes Aperture. Pour partager vos effets avec un autre système Aperture 1 Sur le premier système Aperture, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets situé en haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. 2 Dans la zone de dialogue Préréglages d’effet, sélectionnez l’effet que vous souhaitez partager. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 307 Remarque : Pour partager plusieurs effets, vous devez tout d’abord les réunir dans un groupe, puis sélectionner celui-ci. Pour en savoir plus sur la création de groupe d’effets, consultez la section Organisation des effets à la page 304. 3 Choisissez Exporter dans le menu local Action d’effet (représenté par une icône en forme de roue dentée). 4 Dans la zone de dialogue qui apparaît, attribuez un nom à l’effet dans le champ Enregistrer sous, choisissez son emplacement d’exportation, puis cliquez sur Enregistrer. L’effet est exporté vers l’emplacement choisi et enregistré sous le nom [nom].AdjustmentPresets. Il est recommandé d’exporter l’effet vers un emplacement accessible à l’autre système Aperture. Les fichiers d’effet sont peu volumineux et peuvent donc être facilement envoyés à un autre système Aperture par courrier électronique. 5 Sur le second système Aperture, naviguez jusqu’à l’emplacement du fichier d’effet, puis double-cliquez dessus. L’effet est transféré sur le deuxième système Aperture. Il est accessible via le menu local Effets. Restauration des effets par défaut Si vous avez créé et modifié un tel nombre d’effets qu’ils sont devenus extrêmement difficiles à gérer, vous pouvez restaurer les effets par défaut fournis avec Aperture. Pour restaurer les effets par défaut 1 Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Modifier les effets » dans le menu local Effets. 2 Dans la zone de dialogue Préréglages d’effet, choisissez « Rétablir tous les réglages d'usine » dans le menu local Action d’effet (représenté par une icône en forme de roue dentée). Utilisation des ajustements appliqués sur des appareils iOS Si vous prenez une photo à l’aide d’un iPhone, d’un iPad ou d’un iPod touch exécutant iOS 5 et que vous lui appliquez des ajustements à l’aide de l’appareil, ces derniers sont conservés et automatiquement appliqués lors de l’importation de l’image dans Aperture. Sachez toutefois que vous pouvez modifier les ajustements à tout moment dans Aperture. Suppression d’ajustements Dans Aperture, vous avez le choix entre deux méthodes pour supprimer les ajustements appliqués à une image. Vous pouvez supprimer des ajustements donnés ou supprimer simultanément tous les ajustements appliqués à une sélection de photos. Pour supprimer un seul ajustement d’une image mm Sélectionnez une photo, puis cliquez sur le bouton Réinitialiser de l’ajustement que vous souhaitez supprimer. Bouton Réinitialiser Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 308 Pour supprimer tous les ajustements d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• choisissez Photos > « Revenir à l’original » ; •• dans la partie inférieure gauche de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton « Revenir à l’original ». Tous les ajustements appliqués à l’image sont supprimés. Utilisation des touches de modification pour identifier l’écrêtage des couleurs Identification de l’écrêtage des canaux de couleur Lorsque vous effectuez des ajustements, il est utile de pouvoir identifier les éventuels écrêtages qui affectent un ou plusieurs canaux de couleur et éliminent des détails importants de l’image. Aperture vous permet d’utiliser des touches de modification pour obtenir des informations immédiates sur l’écrêtage des canaux lorsque vous utilisez les commandes d’ajustement Exposition et Niveaux. Des superpositions de couleurs apparaissent sur l’image lorsque vous appuyez sur la touche Commande tout en faisant glisser les curseurs. Elles signalent qu’un seul, tous ou un certain nombre de canaux de couleur ont été écrêtés. Pour identifier l’écrêtage des canaux de couleur mm Appuyez sur la touche Commande tout en faisant glisser les curseurs présentés ci-dessous. •• Curseur Exposition (commandes d’exposition) : affiche l’écrêtage dans les tons clairs. •• Curseur Récupération (commandes d’exposition) : affiche l’écrêtage dans les tons clairs. •• Curseur Point noir (commandes d’exposition) : affiche l’écrêtage dans les tons foncés. •• Curseur Niveaux de noir (commandes de niveaux) : affiche l’écrêtage dans les tons foncés. •• Curseur Niveaux de blanc (commandes des niveaux) : affiche l’écrêtage dans les tons clairs. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 309 Si un ou plusieurs canaux de couleur sont écrêtés à la suite du réglage de l’un des paramètres mentionnés ci-dessus, des superpositions colorées apparaissent au-dessus des zones de l’image touchées par l’écrêtage. Relâchez la touche Commande pour que les superpositions ne soient plus affichées. La couleur de la superposition indique le canal de couleur qui est écrêté. Pour en savoir plus, consultez la section Réglage des couleurs des superpositions d’écrêtage des canaux de couleur à la page 309. Remarque : les superpositions d’écrêtage des canaux de couleur sont affichées que la commande « Mettre les zones dynamiques et statiques en surbrillance » soit activée ou non. Pour en savoir plus sur la fonctionnalité de mise en surbrillance des zones dynamiques et statiques, consultez la section Affichage des zones dynamiques et statiques de vos photos à la page 125. Réglage des couleurs des superpositions d’écrêtage des canaux de couleur La couleur des superpositions d’écrêtage des canaux de couleur vous indique quel canal de couleur ou quelle combinaison de canaux de couleur est écrêté. Aperture vous donne le choix entre des superpositions colorées et monochromatiques pour signaler l’écrêtage. Pour définir la couleur de superposition d’écrêtage des canaux de couleur 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Avancé. 2 Choisissez l’une des options suivantes dans le menu local Superposition d’écrêtage. •• Pour afficher les superpositions d’écrêtage en nuances de couleurs : choisissez Couleur. Pour en savoir plus sur la correspondance des superpositions de couleur et des paramètres d’ajustement, consultez la section Description des superpositions de couleurs à la page 309. •• Pour afficher les superpositions d’écrêtage en noir, en nuances de gris et en blanc : choisissez Monochrome. Pour en savoir plus sur la correspondance des superpositions monochromes et des paramètres d’ajustement, consultez la section Description des superpositions monochromes à la page 310. Description des superpositions de couleurs La section suivante présente les superpositions de couleurs ainsi que les canaux de couleur correspondants écrêtés du fait du réglage des paramètres d’ajustement. Paramètre d’exposition (ajustement Exposition) •• Rouge : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur rouge. •• Vert : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur verte. •• Bleu : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur bleue. •• Jaune : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur rouge et verte. •• Rose : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur rouge et bleue. •• Cyan : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur bleue et verte. •• Blanc : indique l’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. •• Noir : indique l’absence d’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. Paramètre de récupération (ajustement Exposition) •• Rouge : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur rouge. •• Vert : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur verte. •• Bleu : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur bleue. •• Jaune : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur rouge et verte. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 310 •• Rose : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur rouge et bleue. •• Cyan : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur bleue et verte. •• Blanc : indique l’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. •• Noir : indique l’absence d’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. Paramètre Point noir (ajustement Exposition) •• Rouge : indique l’écrêtage des tons foncés dans le canal de couleur rouge. •• Vert : indique l’écrêtage des tons foncés dans le canal de couleur verte. •• Bleu : indique l’écrêtage des tons foncés dans le canal de couleur bleue. •• Jaune : indique l’écrêtage des tons foncés dans les canaux de couleur rouge et verte. •• Rose : indique l’écrêtage des tons foncés dans les canaux de couleur rouge et bleue. •• Cyan : indique l’écrêtage des tons foncés dans les canaux de couleur bleue et verte. •• Blanc : indique l’absence d’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. •• Noir : indique l’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. Paramètre Niveaux de noir (ajustement Niveaux) •• Rouge : indique l’écrêtage des tons foncés dans le canal de couleur rouge. •• Vert : indique l’écrêtage des tons foncés dans le canal de couleur verte. •• Bleu : indique l’écrêtage des tons foncés dans le canal de couleur bleue. •• Jaune : indique l’écrêtage des tons foncés dans les canaux de couleur rouge et verte. •• Rose : indique l’écrêtage des tons foncés dans les canaux de couleur rouge et bleue. •• Cyan : indique l’écrêtage des tons foncés dans les canaux de couleur bleue et verte. •• Blanc : indique l’absence d’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. •• Noir : indique l’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. Paramètre Niveaux de blanc (ajustement Niveaux) •• Rouge : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur rouge. •• Vert : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur verte. •• Bleu : indique l’écrêtage des tons clairs dans le canal de couleur bleue. •• Jaune : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur rouge et verte. •• Rose : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur rouge et bleue. •• Cyan : indique l’écrêtage des tons clairs dans les canaux de couleur bleue et verte. •• Blanc : indique l’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. •• Noir : indique l’absence d’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. Description des superpositions monochromes La section suivante présente les superpositions monochromes ainsi que les canaux de couleur correspondants écrêtés du fait du réglage des paramètres d’ajustement. Paramètre d’exposition (ajustement Exposition) •• Blanc : indique l’écrêtage des tons clairs dans tous les canaux de couleur. •• 66 % de gris : indique l’écrêtage des tons clairs dans deux canaux de couleur. •• 33% de gris : indique l’écrêtage des tons clairs dans un canal de couleur. •• Noir : indique l’absence d’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 311 Paramètre de récupération (ajustement Exposition) •• Blanc : indique l’écrêtage des tons clairs dans tous les canaux de couleur. •• 66 % de gris : indique l’écrêtage des tons clairs dans deux canaux de couleur. •• 33% de gris : indique l’écrêtage des tons clairs dans un canal de couleur. •• Noir : indique l’absence d’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. Paramètre Point noir (ajustement Exposition) •• Blanc : indique l’absence d’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. •• 66 % de gris : indique l’écrêtage des tons foncés dans un canal de couleur. •• 33% de gris : indique l’écrêtage des tons foncés dans deux canaux de couleur. •• Noir : indique l’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. Paramètre Niveaux de noir (ajustement Niveaux) •• Blanc : indique l’absence d’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. •• 66 % de gris : indique l’écrêtage des tons foncés dans un canal de couleur. •• 33% de gris : indique l’écrêtage des tons foncés dans deux canaux de couleur. •• Noir : indique l’écrêtage des tons foncés dans les trois canaux de couleur. Paramètre Niveaux de blanc (ajustement Niveaux) •• Blanc : indique l’écrêtage des tons clairs dans tous les canaux de couleur. •• 66 % de gris : indique l’écrêtage des tons clairs dans deux canaux de couleur. •• 33% de gris : indique l’écrêtage des tons clairs dans un canal de couleur. •• Noir : indique l’absence d’écrêtage des tons clairs dans les trois canaux de couleur. Utilisation du colorimètre et affichage des informations de l’appareil photo Aperture est doté d’un colorimètre intégré dont vous pouvez vous servir pour visualiser les valeurs des couleurs d’une image selon les modèles RVB, Lab, CMJN, HSL ou HSB. Lorsque vous placez le pointeur sur une photo ou une vignette, des valeurs de couleur sont affichées dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Vous pouvez également utiliser la Loupe pour effectuer une sélection de pixels plus précise et observer les valeurs de couleur affichées dans la zone agrandie par la Loupe. Lorsque vous éloignez le pointeur de la photo, les valeurs des métadonnées EXIF de base de l’image (réglage ISO, f-stop, vitesse d’obturation, longueur focale, etc.) sont affichées à la place des valeurs de couleur. Pour afficher les informations de couleur et de l’appareil photo mm Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Afficher les infos de l’appareil photo/la couleur » dans le menu local Action d’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Informations relatives à l’appareil photo Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 312 Pour utiliser le pointeur afin de prélever des échantillons de valeurs de couleur dans une image mm Placez le pointeur sur la zone de l’image dont vous souhaitez prélever des échantillons de valeurs de couleur, puis consultez les valeurs en haut de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Colorimètre Pour utiliser la loupe afin de prélever les valeurs de couleur d’une image 1 Cliquez sur le bouton Loupe de la barre d’outils ou appuyez sur la touche Accent grave (`). 2 Choisissez Présentation > Options de loupe > « Afficher les valeurs de couleur dans la loupe » ou appuyez sur les touches Maj + Option + Tilde (~). 3 Centrez la loupe sur la zone de l’image où vous souhaitez prélever les valeurs de couleur. Les valeurs de couleur apparaissent alors dans la zone agrandie par la Loupe. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 313 Pour choisir une option de valeurs de couleur pour le colorimètre mm Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez une option pour les valeurs de couleur dans le menu local Action d’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Choisissez une option de valeur de couleur ici. Pour choisir une taille d’échantillonnage de valeurs de couleur (zone de pixels) pour le colorimètre mm Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez une taille d’échantillon appropriée pour les valeurs de couleur dans le menu local Action d’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Choisissez une taille d’échantillon de valeur de couleur ici. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 314 Utilisation d’un éditeur externe Si vous avez besoin d’appliquer des opérations de retouche plus avancées à vos images, telle que du compositing, vous pouvez définir un éditeur externe auquel Aperture pourra faire appel. Vous devez d’abord indiquer l’application qu’Aperture doit utiliser et préciser le format de fichier (TIFF ou PSD). Cette saisie ne vous est demandée qu’une seule fois. Sélectionnez ensuite une photo et choisissez une commande de menu permettant de l’ouvrir dans l’application désignée comme éditeur externe. Vous pouvez également définir un éditeur externe pour les fichiers audio et vidéo. Pour définir un éditeur externe dédié aux photos dans Aperture 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Exporter. 2 Cliquez sur le bouton Choisir situé à droite du champ Éditeur photo externe, accédez à l’application de votre choix via la zone de dialogue Sélectionner une application, puis cliquez sur Sélectionner. Le nom de cette application apparaît dans le champ Éditeur photo externe. 3 Choisissez le format de fichier approprié (TIFF ou PSD) dans le menu local « Format de fichier de l’éditeur externe », puis entrez une résolution dans le champ « ppp ». Il s’agit du format de fichier utilisé par Aperture lors de l’ouverture des fichiers dans des éditeurs externes. Conseil : il est recommandé de choisir l’option 16 bits pour le format de fichier de l’éditeur externe. En effet, plus la profondeur de bits est importante, plus le nombre de couleurs que chaque pixel peut traduire augmente de manière exponentielle. De plus, une profondeur de bits élevée réduit l’écrêtage et l’effet de bande des couleurs. Pour définir un éditeur externe dédié aux fichiers audio et vidéo dans Aperture 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Exporter. 2 Procédez de l’une ou des deux manières suivantes. •• Pour définir un éditeur externe pour les fichiers audio : cliquez sur le bouton Choisir situé à droite du champ Éditeur audio externe, accédez à l’application de votre choix via la zone de dialogue Sélectionner une application audio, puis cliquez sur Sélectionner. Le nom de cette application apparaît dans le champ Éditeur audio externe. •• Pour définir un éditeur externe pour les fichiers vidéo : cliquez sur le bouton Choisir situé à droite du champ Éditeur vidéo externe, accédez à l’application de votre choix via la zone de dialogue Sélectionner une application vidéo, puis cliquez sur Sélectionner. Le nom de cette application apparaît dans le champ Éditeur vidéo externe. Pour utiliser un éditeur externe dans Aperture 1 Sélectionnez un élément dans le navigateur. 2 Choisissez Photos > Modifier avec > Éditeur externe (ou appuyez sur Commande + Maj + O). Aperture crée un nouvel original (en conservant le fichier d’origine intact), le convertit au format de fichier choisi, puis ouvre le fichier dans l’éditeur externe. Ce fichier est alors traité comme un nouvel original et il est empilé avec le fichier d’origine. 3 Une fois que vous avez terminé vos modifications sur le fichier image, audio ou vidéo dans l’application externe, enregistrez le fichier. Le fichier enregistré est automatiquement mis à jour dans Aperture. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 315 Utilisation des commandes de réglage de précision RAW Vue d’ensemble des commandes de réglage de précision RAW Vous pouvez modifier la façon dont OS X décode les fichiers RAW en utilisant les commandes d’ajustement situées dans la zone « Réglage de précision RAW » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. OS X étalonne le format de fichier RAW pour chaque modèle d’appareil photo numérique pris en charge par Aperture. Ces données d’étalonnage permettent d’optimiser le décodage des fichiers image RAW en fonction d’un appareil photo particulier. Certains types d’images peuvent toutefois nécessiter des ajustements quant à la façon dont OS X décode le fichier image RAW. Les commandes « Réglage de précision RAW » comportent les paramètres suivants. •• Augmentation : utilisez les curseurs et les cases de valeur Augmentation et Augmentation de teinte pour contrôler le contraste de l’image. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des commandes d’augmentation à la page 316. •• Renforcement de la netteté : utilisez les curseurs et les cases de valeur Renforcement de la netteté et Renforcer la netteté des contours pour affiner le niveau de renforcement de la netteté que vous souhaitez appliquer aux images au cours du processus de décodage RAW. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des commandes de renforcement de la netteté à la page 317. •• Moiré : utilisez les curseurs et les cases de valeur Moiré et Rayon pour corriger les problèmes d’aberration chromatique au niveau des contours à fort contraste et l’effet de moiré produit dans les images comportant des objets à motifs linéaires, comme un mur de briques ou une barrière de piquets. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des commandes de moiré à la page 319. •• Compensation automatique du bruit : cochez cette case pour activer des ajustements additionnels tels que la réduction du bruit et la suppression des pixels bloqués qui sont automatiquement appliqués à l’image. Pour en savoir plus, consultez la section Activation des ajustements automatiques de compensation du bruit à la page 320. Remarque : certaines commandes situées dans la zone Réglage de précision RAW de l’inspecteur des ajustements et de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur sont estompées si les réglages correspondants ne sont pas disponibles pour les images obtenues à partir d’un format de fichier RAW particulier. Certains modèles d’appareils photo sont capables de générer plusieurs types de formats de fichiers RAW. Dans ce cas, des commandes différentes peuvent être disponibles pour chacun de ces formats. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 316 Vous pouvez utiliser ces commandes pour affiner vos paramètres de décodage RAW image par image. Aperture vous permet également d’enregistrer vos paramètres de décodage RAW personnalisés sous forme d’effets ou de réglages par défaut. Ils seront alors toujours utilisés avec un appareil photo spécifique, ce qui vous permettra de les appliquer facilement à des images récemment importées. Pour en savoir plus sur l’enregistrement de réglages de précision RAW personnalisés à utiliser par défaut avec un appareil spécifique, consultez la section Réglage par défaut de l’appareil photo à la page 321. Si les commandes « Réglage de précision RAW » n’apparaissent pas, la photo sélectionnée provient d’une version précédente d’Aperture. Vous devez tout d’abord retraiter cette image par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. Utilisation des commandes d’augmentation OS X étalonne le format de fichier RAW de chaque appareil photo numérique, afin de déterminer le réglage optimal du contraste. Les commandes Augmentation vous permettent de déterminer l’intensité du contraste lorsque le fichier RAW est décodé. Les commandes Augmentation de la teinte sont utilisées pour conserver les teintes de l’image si le contraste est renforcé à l’aide des commandes d’augmentation. Lorsque le paramètre « Augmentation de la teinte » est réglé sur 1,00 et que le paramètre Augmentation est réglé sur 1,00, les teintes des couleurs primaires et secondaires sont fixées sur leurs valeurs de couleur pure, produisant ainsi un décalage de toutes les teintes de l’image. En ce qui concerne les images constituées de couleurs primaires et secondaires saturées, comme la photo de fleurs dans un jardin luxuriant, le décalage des teintes vers leur valeur réelle donne un bel effet visuel. Cet effet n’est toutefois pas toujours souhaitable pour les images contenant des tons chair, comme les portraits. Le décalage des teintes donne souvent à la peau un aspect jaunâtre. Le réglage du paramètre Augmentation de la teinte sur 0,00 augmente le contraste des couleurs dans l’image tout en préservant les teintes originales de l’image. Pour ajuster les paramètres d’augmentation 1 Sélectionnez une image RAW importée ou retraitée par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Remarque : si les commandes Réglage de précision RAW n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, l’image sélectionnée provient d’une version précédente d’Aperture. Vous devez tout d’abord retraiter cette image par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. 2 Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Augmentation en effectuant l’une des opérations suivantes : •• Le curseur Augmentation est réglé par défaut sur 1,00. Faites glisser le curseur Augmentation vers la gauche pour diminuer le niveau de contraste appliqué à l’image au cours du processus de décodage RAW ou vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Augmentation pour ajuster le contraste par incréments de 5 pour cent ou faites glisser le curseur dans le champ de valeur. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 317 •• Double-cliquez sur le nombre inscrit dans la case de valeur Augmentation, saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 1,00, puis appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Augmentation pour ajuster le niveau de contraste appliqué lors du décodage RAW. Une valeur égale à 0,00 ne permet pas d’effectuer d’ajustement du contraste de l’image au cours du processus de décodage RAW. Une valeur supérieure à 0,00 permet d’augmenter l’ajustement du contraste de l’image. Une valeur égale à 1,00 permet d’effectuer l’ajustement du contraste recommandé par Apple pour ce modèle d’appareil photo spécifique. 3 Ajustez le paramètre Augmentation de la teinte en effectuant l’une des opérations suivantes : •• Le curseur « Augmentation de la teinte » est réglé par défaut sur 1,00. Faites glisser le curseur « Augmentation de la teinte » vers la gauche pour préserver la précision des teintes ou vers la droite pour autoriser le décalage des teintes pendant le décodage RAW. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Augmentation de la teinte pour ajuster la précision des teintes par incréments de 5 pour cent ou faites glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre inscrit dans la case de valeur « Augmentation de la teinte », saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 1,00, puis appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Augm. de teinte pour préserver la fidélité des teintes lors du décodage RAW. Une valeur égale à 0,00 préserve les teintes originales de l’image relativement à l’ajustement Augmentation (contraste des couleurs) pendant le processus de décodage RAW. Une valeur supérieure à 0,00 permet d’augmenter l’ajustement des teintes de l’image. Une valeur égale à 1,00 permet d’effectuer l’ajustement de teinte recommandé par Apple pour ce modèle d’appareil photo spécifique. Utilisation des commandes de renforcement de la netteté Vous pouvez ajuster le renforcement de la netteté pendant le processus de décodage RAW en utilisant les commandes disponibles dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Remarque : l’effet de renforcement de la netteté d’une image ou d’un groupe d’images à l’aide de l’ajustement « Réglage de précision RAW » est très subtil. L’ajustement « Renforcement de la netteté des contours » permet d’obtenir la majorité des effets de renforcement de netteté. Pour en savoir plus sur l’ajustement « Renforcement de la netteté des contours », consultez la section Utilisation des commandes de renforcement de la netteté des contours à la page 413. Pour ajuster le renforcement de netteté appliqué durant le processus de décodage RAW 1 Sélectionnez une image RAW importée ou retraitée par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Remarque : si les commandes Réglage de précision RAW n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, l’image sélectionnée provient d’une version précédente d’Aperture. Vous devez tout d’abord retraiter cette image par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 318 2 Ajustez la force du renforcement de la netteté en effectuant l’une des opérations suivantes : •• La valeur par défaut du curseur et de la case de valeur Renforcement de la netteté est déterminée par l’appareil photo utilisé pour créer le fichier d’image RAW. Faites glisser le curseur Renforcement de la netteté vers la droite pour augmenter l’intensité de l’effet de renforcement de la netteté appliqué à l’image au cours du processus de décodage RAW ou vers la gauche pour réduire l’intensité de cet effet. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Renforcement de la netteté pour ajuster l’intensité de l’effet de renforcement de la netteté par incréments de 5 pour cent ou faites glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre inscrit dans la case de valeur Renforcement de la netteté, saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 1,00, puis appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur « Renforcement de la netteté » pour ajuster l’intensité de l’effet de renforcement de la netteté appliqué lors du décodage RAW. Une valeur égale à 0,00 ne permet pas d’appliquer d’effet de renforcement de la netteté de l’image au cours du processus de décodage RAW. Une valeur supérieure à 0,00 permet d’augmenter l’effet de renforcement de la netteté de l’image. 3 Ajustez la façon dont l’effet de renforcement de la netteté doit être appliqué aux contours en effectuant l’une des opérations suivantes. •• La valeur par défaut du curseur et de la case de valeur Bords est déterminée par l’appareil photo utilisé pour créer le fichier d’image RAW. Faites glisser le curseur Bords vers la droite pour intensifier l’effet de renforcement de la netteté sur les bords « nets » (zones de changements de couleurs significatifs) au cours du processus de décodage RAW ou vers la gauche pour limiter cet effet. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Bords pour ajuster la force de l’effet de renforcement de la netteté sur les bords nets par incréments de 5 pour cent ou faites glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Bords, puis saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 1,00. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Contours pour ajuster l’application de l’effet de renforcement de la netteté aux contours lors du décodage RAW. Une valeur supérieure à 0,00 permet d’intensifier l’effet de renforcement de la netteté des bords nets. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 319 Utilisation des commandes de moiré Les images numériques présentent souvent des imperfections de couleur autour des contours et des lignes, du fait du bruit généré par les capteurs numériques. Les images de sujets présentant des motifs linéaires produisent souvent un motif moiré qui donne au sujet un aspect plissé ou des couleurs arc-en-ciel. De plus, les appareils photo dotés de capteurs utilisant le filtre de Bayer introduisent souvent du bruit dans les images monochromatiques. Les commandes d’ajustement Moiré situées dans la zone Réglage de précision RAW de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur permettent d’identifier ces motifs et de corriger les imperfections qui en découlent. Sachant que de nombreux appareils photo sont équipés de filtres anticrénelage de faible intensité, les paramètres Moiré et Rayon sont spécifiquement utilisés pour corriger le crénelage d’une image dû à des bords présentant de forts contrastes de couleurs. Les filtres anticrénelage de faible intensité ont tendance à courber les bords et à déformer les couleurs au cours du traitement. Au cours du processus de décodage, OS X recherche les informations haute fréquence dans le fichier RAW, afin de trouver les couleurs fusionnées, puis les remplace par les couleurs d’origine des bords. Le paramètre Moiré détermine la quantité de signal à ajuster. Quant au paramètre Rayon, il permet d’ajuster la zone de pixels (seuil visuel) à sélectionner pour l’ajustement. Remarque : les commandes Moiré remplacent les commandes Flou chromatique disponibles dans les précédentes versions d’Aperture. Pour ajuster les paramètres Moiré et Rayon 1 Sélectionnez une image RAW importée ou retraitée par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Remarque : si les commandes Réglage de précision RAW n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, l’image sélectionnée provient d’une version précédente d’Aperture. Vous devez tout d’abord retraiter cette image par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. 2 Ajustez le degré de signal à utiliser pour l’ajustement Moiré en procédant de l’une des manières suivantes : •• La valeur par défaut du curseur et de la case de valeur Moiré est égale à 0,00. Faites glisser le curseur Moiré vers la droite pour augmenter le degré de signal à utiliser pour l’ajustement Moiré au cours du processus de décodage RAW ou vers la gauche pour le réduire. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Moiré pour ajuster l’intensité par incréments de 5 pour cent ou faites glisser le curseur dans le champ de valeur. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 320 •• Double-cliquez sur le nombre inscrit dans la case de valeur Moiré, saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 1,00, puis appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Moiré pour régler le degré de signal auquel est appliqué l’ajustement Moiré lors du décodage RAW. Une valeur égale à 0,00 n’applique aucune correction Moiré au cours du processus de décodage RAW. En revanche, une valeur supérieure à 0,00 applique une correction Moiré au cours du processus de décodage RAW. 3 Ajustez la zone de pixels (seuil visuel) à sélectionner pour l’ajustement Moiré en procédant de l’une des manières suivantes : •• La valeur par défaut du curseur et de la case de valeur Moiré est égale à 4,00 pixels. Faites glisser le curseur Rayon vers la droite pour augmenter la zone à laquelle l’ajustement Moiré doit être appliqué au cours du processus de décodage RAW ou vers la gauche pour réduire cette zone. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Moiré pour ajuster le rayon par incréments de 10 pour cent ou faites glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 0,10 et 25,00. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour régler le seuil visuel de l’ajustement Moiré lors du décodage RAW. Une valeur égale à 0,10 correspond à la zone la plus limitée à laquelle la correction Moiré peut être appliquée au cours du processus de décodage RAW. Une valeur supérieure à 0,10 étend la zone à laquelle la correction Moiré est appliquée au cours du processus de décodage RAW. Activation des ajustements automatiques de compensation du bruit Les capteurs d’images numériques produisent du bruit dans les images lorsque certains réglages sont adoptés (en général, valeurs ISO élevées et expositions longues). OS X analyse les caractéristiques de bruit du format des fichiers RAW générés par chaque appareil photo et les utilise pour contrôler certains paramètres comme la netteté. Vous pouvez activer la compensation automatique du bruit en cochant la case « Compensation automatique du bruit ». Pour activer l’ajustement de compensation automatique du bruit 1 Sélectionnez une image RAW importée ou retraitée par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Remarque : si les commandes Réglage de précision RAW n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, l’image sélectionnée provient d’une version précédente d’Aperture. Vous devez tout d’abord retraiter cette image par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. 2 Dans la zone Réglage de précision RAW de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cochez la case Compensation automatique du bruit. Aperture applique l’ajustement de compensation automatique du bruit au cours du processus de décodage RAW. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 321 Utilisation des fichiers DNG Aperture vous permet d’ajuster la façon dont OS X décode les images RAW au format DNG. Si l’appareil photo numérique utilisé pour capturer les photo est pris en charge par Aperture, les données d’étalonnage de cet appareil servent à décoder le fichier RAW, exactement comme s’il était décodé à partir du format de fichier RAW lui-même. Si le fichier DNG provient d’un appareil non pris en charge par Aperture, Aperture utilise les informations de l’appareil photo stockées dans le fichier DNG pour décoder l’image. Pour ajuster les paramètres de réglage de précision RAW d’un fichier DNG 1 Sélectionnez un fichier DNG importé ou retraité par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Remarque : si les commandes Réglage de précision RAW n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, l’image sélectionnée provient d’une version précédente d’Aperture. Vous devez tout d’abord retraiter cette image par le biais du processus de traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. 2 Ajustez les paramètres de réglage de précision RAW requis pour l’image. Réglage par défaut de l’appareil photo Si vous avez modifié les réglages de décodage RAW à l’aide des commandes disponibles dans la zone « Réglage de précision RAW » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, vous pouvez les enregistrer comme des valeurs de paramètres par défaut pour le modèle d’appareil photo concerné. Tous les fichiers image RAW provenant de cet appareil et importés dans Aperture sont alors décodés à l’aide des paramètres enregistrés. Le modèle d’appareil photo est affiché dans le champ Appareil photo. Pour définir les réglages par défaut de l’appareil photo 1 Dans la zone « Réglage de précision RAW » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Enregistrer comme réglage d’appareil photo par défaut » dans le menu local Action (icône en forme de roue dentée) de l’ajustement Réglage de précision RAW. La zone de dialogue « Préréglages d’ajustement de précision RAW » apparaît. 2 Attribuez un nom au préréglage, puis cliquez sur OK. Le menu local Action du préréglage de précision RAW affiche le nom du préréglage précédé d’une coche. Pour supprimer les réglages par défaut d’un appareil photo Vous avez toujours la possibilité de supprimer les réglages par défaut précédemment enregistrés pour un appareil photo. Pour supprimer un préréglage d’ajustement Réglage de précision RAW de la liste des réglages par défaut d’un appareil photo, vous devez supprimer ce préréglage. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 322 1 Dans la zone « Réglage de précision RAW » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Apple dans le menu local Action (avec une icône en forme de roue dentée) pour définir ce préréglage comme réglage par défaut de l’appareil photo, puis sélectionnez Modifier les effets dans le menu local Action. La zone de dialogue « Préréglages d’ajustement de précision RAW » apparaît. 2 Sélectionnez le préréglage de précision RAW à supprimer, puis appuyez sur la touche Supprimer. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît alors, cliquez sur le bouton « Supprimer les préréglages d’ajustement ». Le préréglage d’ajustement est supprimé de la zone de dialogue « Préréglages d’ajustement de précision RAW » et n’apparaît plus dans le menu local Action du réglage de précision RAW. Pour utiliser les réglages de décodage RAW recommandés par Apple mm Dans la zone « Réglage de précision RAW » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Apple dans le menu local Action (avec une icône en forme de roue dentée). Une coche apparaît en regard de l’option Apple dans le menu local Action. Utilisation des effets iPhoto Si vous préférez travailler avec les effets iPhoto, vous pouvez les appliquer à vos images directement dans Aperture. Si vous avez appliqué un effet dans iPhoto, tel que Mat ou Antique, vous pouvez aussi ajuster les paramètres de l’effet dans Aperture. Pour appliquer un effet iPhoto à une image 1 Sélectionnez une image. 2 Choisissez Effets iPhoto dans le menu local Ajouter un ajustement de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. 3 Procédez de l’une ou des deux manières suivantes. •• Pour appliquer un effet Noir et blanc, Sépia ou Antique à une image : choisissez une option dans le menu local Effet. Le curseur Quantité et la case de valeur s’affichent lorsque vous choisissez Antique dans le menu local Effet. Utilisez les commandes Quantité pour ajuster l’intensité de l’effet Antique. Remarque : L’option Aucun supprime l’effet Noir et blanc, Sépia ou Antique. •• Pour appliquer l’effet Mat, Vignette, Contours flous ou Fondu : faites glisser le curseur ou utilisez la case de valeur de l’effet. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 323 Lecture des histogrammes Vue d’ensemble des histogrammes L’histogramme est un graphique qui représente la luminosité relative d’une image, du noir pur au blanc pur. La zone sous le graphique représente tous les pixels de l’image. De gauche à droite, l’histogramme décrit la plage de pixels noirs (tons foncés), de pixels gris (tons moyens) et de pixels clairs (tons clairs) de l’image. La forme du graphique de l’histogramme dépend de la tonalité de la scène et de son exposition. Les pixels augmententTons foncésTons clairsTons intermédiairesLa luminosité augmente Les histogrammes peuvent servir également à déterminer si une image comprend suffisamment de données dans les tons foncés, les tons moyens et les tons clairs. Aperture propose trois histogrammes dans l’inspecteur des ajustements et la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. L’histogramme situé au-dessus des commandes d’ajustement indique l’état actuel de l’image. L’histogramme de niveaux, inclus avec les commandes d’ajustement Niveaux, fournit un moyen d’ajuster les valeurs de luminosité de l’image en fonction de l’histogramme affiché. Utilisez les commandes Niveaux pour ajuster les valeurs de tons foncés, de quart de tons foncés, de tons moyens, de quart de tons clairs et de tons clairs indépendamment les unes des autres, sans affecter les autres parties de l’image. L’histogramme de courbes, inclus avec les commandes d’ajustement Courbes, fournit un moyen d’ajuster les valeurs tonales de l’image en fonction de l’histogramme affiché. Utilisez les commandes Courbes pour ajuster la plage globale des valeurs tonales indépendamment les unes des autres, sans affecter les autres zones de l’image. Pour en savoir plus sur l’ajustement Niveaux, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Niveaux à la page 394. Pour en savoir plus sur l’ajustement Courbes, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Courbes à la page 377. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 324 Évaluation de l’exposition Les histogrammes constituent d’excellents outils pour évaluer l’exposition. Une série de pics dans la partie la plus sombre de l’histogramme, par exemple, indique une image sous-exposée constituée principalement de pixels noirs. Une série de pics au centre de l’histogramme indique la plupart du temps une exposition équilibrée, car une majorité de pixels est concentrée dans les tons moyens de l’histogramme. Ils ne sont ni trop foncés, ni trop clairs. Par contre, une série de pics dans la partie la plus claire de l’histogramme est souvent le signe d’une image surexposée, car la plupart des pixels de l’image sont trop clairs. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 325 Évaluation de la tonalité et du contraste Bien que les histogrammes représentent de bons instruments pour évaluer l’exposition d’une image, leur interprétation ne doit pas se limiter aux informations sur l’exposition, car la forme de l’histogramme dépend également de la tonalité de la scène. Il est important de tenir également compte du sujet photographié lorsque l’on évalue un histogramme. Les images prises de nuit, par exemple, contiennent naturellement une majorité de pics dans la partie la plus sombre de l’histogramme. De même, les images contenant des scènes très lumineuses, comme la neige ou la lumière réfléchie par l’océan, ont une majorité de pixels concentrée dans la partie la plus claire de l’histogramme. Les histogrammes permettent également de décrire le contraste d’une image. Cette silhouette d’un homme couché dans un hamac avec un coucher de soleil en arrière-plan, par exemple, comprend une combinaison relativement équilibrée de tonalités claires et foncées et très peu de tons moyens. Dans ce cas, l’histogramme adopte la forme d’une vallée avec deux pics de chaque côté correspondant aux parties foncées et claires. Chapitre 16 Vue d’ensemble des ajustements d’image 326 Les histogrammes peuvent, de la même manière, décrire le manque de contraste d’une image. Un arc-en-ciel dans le brouillard constitue un exemple typique d’image dénuée de contraste. Sans éclairage directionnel, l’image est dépourvue de tons clairs ou de tons foncés. Dans ce cas, les pics de l’histogramme sont concentrés au centre et demeurent éloignés des parties claires ou foncées. À propos des ajustements effectués à l’écran L’oeil humain perçoit les couleurs de manière subjective. Il est donc très difficile de modifier les couleurs d’une image de manière objective, car le cerveau est tellement sophistiqué qu’il déforme notre perception des couleurs, afin qu’elles nous paraissent aussi naturelles que possible. C’est pour cette raison qu’il est extrêmement important de vous créer le meilleur environnement de travail possible pour effectuer vos ajustements de couleur. Un tel environnement vous permet d’éliminer les couleurs parasites qui risquent de perturber votre perception visuelle. Avant de vous lancer dans la correction des couleurs de vos images, il est essentiel de prendre les mesures suivantes : •• réglez votre écran sur sa résolution maximale ; cela vous permettra d’avoir une vue optimale de vos images ; •• veillez à utiliser un bon outil de gestion des couleurs ; vos écrans et vos imprimantes seront ainsi parfaitement étalonnés et disposeront de profils à jour ; •• diminuez la lumière ambiante de la pièce dans laquelle vous travaillez afin qu’elle ne vienne pas perturber votre perception des couleurs à l’écran et assurez-vous que vos écrans sont réglés sur leur niveau maximal de luminosité ; •• si possible, peignez en gris neutre les murs de cette pièce. débarrassez la pièce de tout objet inutile de couleur vive afin que votre perception des couleurs à l’écran ne soit pas influencée par les couleurs du reste de la pièce. 17 327 Utilisation du bouton Amélioration automatique Utilisez le bouton Amélioration automatique lorsque vous voulez rapidement améliorer votre image ou visualiser à quoi ressemblera l’image une fois l’ajustement appliqué. Lorsque vous cliquez sur le bouton Amélioration automatique, Aperture évalue l’image, puis applique les réglages d’ajustement Balance des blancs, Améliorer, Courbes et Tons clairs et tons foncés selon les besoins de la photo sélectionnée. L’utilisation du bouton Amélioration automatique constitue un bon point de départ lors de l’ajustement d’une image car vous pouvez toujours affiner les réglages des paramètres pour chaque ajustement. Avant amélioration automatiqueAprès amélioration automatique Pour améliorer automatiquement une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la partie supérieure de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton Amélioration automatique. Bouton Amélioration automatique Pour affiner les réglages des paramètres Balance des blancs, Améliorer, Courbes et Tons clairs et tons foncés appliqués à l’aide de l’ajustement Amélioration automatique, consultez les sections suivantes : •• Vue d’ensemble de l’ajustement Balance des blancs à la page 357 •• Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration à la page 366 •• Vue d’ensemble de l’ajustement Courbes à la page 377 •• Vue d’ensemble de l’ajustement Tons clairs et foncés à la page 390 Application d’ajustements aux images Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 328 Utilisation des commandes de retouche Vue d’ensemble des commandes d’ajustement de retouche Les pinceaux Retoucher vous permettent de corriger les imperfections provoquées par la présence de poussière sur le capteur de votre appareil photo et par d’autres facteurs ambiants, ainsi que les défauts de l’image proprement dite. Vous pouvez également copier un élément d’image et le coller à un autre endroit, pour des raisons purement esthétiques. Aperture propose deux méthodes pour retoucher vos images. Vous choisirez l’une ou l’autre méthode selon que vous essayez de copier la texture de la source tout en conservant des bords nets sur la destination (où se trouve le défaut) ou que vous copiez simplement les pixels d’une zone de l’image pour les coller ailleurs. Si la zone à retoucher présente un bord net près de la zone à problème, utilisez la méthode de « réparation ». Utilisez également cette méthode pour copier une texture haute fréquence depuis une zone de l’image (la source) et appliquer cette texture au pinceau sur la zone de destination tout en conservant la couleur et les ombres de fond de la zone de destination. Utilisez la seconde méthode, le « clonage », si vous souhaitez simplement copier des pixels d’une zone et les coller sur une autre. Le clonage s’avère très utile pour copier un élément d’image tel quel (un nuage, par exemple), puis le coller ailleurs. Quel ajustement de retouche utiliser ? Aperture vous propose deux jeux de commandes pour retoucher vos images : les outils Retoucher ainsi que Retoucher et corriger. Dans la grande majorité des cas, l’outil Retoucher vous offre les commandes les mieux adaptées à vos besoins pour corriger vos images. Les commandes Retoucher et corriger ont été intégrées à Aperture 3, dans le but de conserver l’intégrité des images ajustées avec des versions antérieures d’Aperture. Dans de nombreux cas, les réparations d’image peuvent même être améliorées en supprimant une correction existante de type Retoucher et corriger et en la remplaçant par des réparations de type Réparer ou Cloner effectuées à l’aide de l’outil Retoucher. Il arrive cependant que l’outil Retoucher et corriger permette l’ajustement le plus approprié. Il se peut, par exemple, qu’un défaut situé sur un bord arrondi d’une image ou tout près de ce bord soit supprimé plus efficacement à l’aide du paramètre Angle. Pour en savoir plus sur les commandes d’ajustement Retoucher et corriger, consultez la section Retouche de vos images à la page 338. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 329 Réparation de vos images Vous devez utiliser le pinceau Réparer de l’ajustement Retoucher lorsque la zone entourant le défaut contient des éléments à fort contraste, comme un bord, ou si vous avez besoin de copier la texture de la zone source tout en conservant les couleurs et les ombres de la zone de destination. Avant réparationAprès réparation Pour retoucher une image à l’aide du pinceau Réparer 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour afficher une photo en taille réelle, cliquez sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). Régler la photo pour qu’elle apparaisse en taille réelle (100 %) évite que la mise à l’échelle de l’image obscurcisse les détails. 3 Choisissez Retoucher dans le menu local Pinceau rapide (avec une icône représentant un pinceau) de la bande d’outils ou de la barre d’outils de la présentation Plein écran. Le pointeur se transforme en pinceau et la palette de retouche apparaît. 4 Dans la palette de retouche, procédez de la manière suivante : a Cliquez sur le bouton Réparer. b Réglez le rayon du pinceau en faisant glisser le curseur Rayon, en saisissant une valeur dans la case de valeur Rayon ou en utilisant le geste de défilement. Remarque : Vous ne pouvez pas utiliser le geste de défilement lorsque le pointeur est placé sur la palette de retouche. c Réglez l’adoucissement du pinceau en faisant glisser le curseur Adoucissement ou en saisissant une valeur dans la case de valeur Adoucissement. d Réglez l’opacité du pinceau en faisant glisser le curseur Opacité ou en saisissant une valeur dans la case de valeur Opacité. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 330 5 Si vous souhaitez que l’ajustement Retoucher préserve les détails des bords de l’image, cochez la case Détecter les contours. 6 Si vous avez besoin de copier des pixels à partir d’une autre zone de l’image, désélectionnez la case « Choisir automatiquement la source », puis cliquez sur la zone source tout en appuyant sur la touche Option. 7 Passez le pinceau sur la zone contenant l’imperfection. Passez le pinceau Réparer sur le défaut. Clonage de vos images Vous devez utiliser le pinceau Cloner de l’ajustement Retoucher pour copier les pixels d’une zone de l’image comportant des éléments visuels similaires, puis les coller sur la zone contenant l’imperfection. Aucune fusion de pixels n’est effectuée à partir de la zone entourant le coup de pinceau. Avant clonageAprès clonage Pour retoucher une image à l’aide du pinceau Cloner 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour afficher une photo en taille réelle, cliquez sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). Régler la photo pour qu’elle apparaisse en taille réelle (100 %) évite que la mise à l’échelle de l’image obscurcisse les détails. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 331 3 Choisissez Retoucher dans le menu local Pinceau rapide (avec une icône représentant un pinceau) de la bande d’outils ou de la barre d’outils de la présentation Plein écran. Le pointeur se transforme en pinceau et la palette de retouche apparaît. 4 Dans la palette de retouche, procédez de la manière suivante : a Cliquez sur le bouton Cloner. b Réglez le rayon du pinceau en faisant glisser le curseur Rayon ou en saisissant une valeur dans la case de valeur Rayon. c Réglez l’adoucissement du pinceau en faisant glisser le curseur Adoucissement ou en saisissant une valeur dans la case de valeur Adoucissement. d Réglez l’opacité du pinceau en faisant glisser le curseur Opacité ou en saisissant une valeur dans la case de valeur Opacité. 5 Cliquez sur la zone source (la zone dont vous souhaitez copier des pixels) tout en appuyant sur la touche Option. 6 Passez le pinceau sur la zone contenant l’imperfection. Passez le pinceau Cloner sur le défaut. Suppression des coups du pinceau Retoucher Vous pouvez à tout moment supprimer un coup du pinceau Retoucher. Comme les pixels constituant les coups de pinceau sont échantillonnés de manière séquentielle, les coups de pinceau ne peuvent être supprimés que dans l’ordre inverse. Pour supprimer un coup de pinceau 1 Cliquez sur le bouton Supprimer dans la zone Retoucher de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer un trait de pinceau. 2 Répétez l’étape 1 jusqu’à ce que le coup de pinceau à supprimer soit effacé. Pour supprimer tous les coups de pinceau simultanément mm Cliquez sur le bouton Réinitialiser (une flèche arrondie) dans la zone Retoucher de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 332 Utilisation des commandes de correction de l’effet yeux rouges Vue d’ensemble de l’ajustement Yeux rouges L’outil Yeux rouges et les commandes d’ajustement « Correction de l’effet yeux rouges » permettent de réduire l’effet « yeux rouges » que vous constatez parfois dans les yeux des sujets d’une photo. Commencez par utiliser l’outil Yeux rouges pour placer des repères sur les yeux rouges de vos sujets. Les commandes d’ajustement « Correction de l’effet yeux rouges » vous permettent ensuite d’ajuster le rayon et la sensibilité des repères. Aperture désature les pixels rouges qui se trouvent dans la zone délimitée par le repère, réduisant ainsi l’effet « yeux rouges ». Après correction de l’effet yeux rougesAvant correction de l’effet yeux rouges Réduction de l’effet yeux rouges à l’aide de l’outil Yeux rouges La réduction de l’effet yeux rouges est une opération très simple qui se résume à placer, à l’aide de l’outil Yeux rouges, une cible sur les yeux des sujets de vos images. Pour supprimer les yeux rouges à l’aide de l’outil Yeux rouges 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour afficher une photo en taille réelle, cliquez sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). Régler la photo pour qu’elle apparaisse en taille réelle (100 %) évite que la mise à l’échelle de l’image obscurcisse les détails. 3 Sélectionnez l’outil Yeux rouges dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur E). Le pointeur se transforme en réticule (symbole d’une cible) et la palette des yeux rouges est affichée. 4 Cliquez sur un oeil rouge dans l’image pour placer un repère Yeux rouges dessus. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 333 Le repère Yeux rouges est placé sur l’oeil rouge et les pixels rouges qui se trouvent à l’intérieur du repère Yeux rouges sont désaturés. 5 Répétez l’étape 4 jusqu’à ce que tous les yeux rouges de votre image soient corrigés. Ajustement de la taille des repères Yeux rouges Aperture corrige l’effet yeux rouges dans vos images en désaturant les pixels rouges situés à l’intérieur de la zone délimitée par le repère Yeux rouges. Il est recommandé d’adapter chaque repère Yeux rouges à la taille des yeux qu’il recouvre. Vous évitez ainsi que d’éventuels pixels rouges situés sur la peau ou sur un vêtement (une écharpe ou un chapeau, par exemple) autour des yeux de votre sujet ne soient affectés par la correction des yeux rouges. Il peut également s’avérer nécessaire d’augmenter la taille du repère Yeux rouges pour englober la totalité de l’oeil à traiter si l’image concernée est un gros plan. Vous pouvez adapter la taille d’un repère Yeux rouges avant ou après l’avoir placé sur l’image. Pour changer la taille de la cible de l’outil Yeux rouges Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Faites glisser le curseur Rayon situé dans la palette des yeux rouges. mm utilisez le geste de défilement. La taille de la cible de l’outil Yeux rouges est modifiée. Pour modifier la taille d’un repère Yeux rouges 1 Affichez l’image en taille réelle (100 pour cent) en cliquant sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou dans la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). 2 Cliquez sur le repère Yeux rouges pour le sélectionner. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 334 Une icône en forme de main apparaît pour vous indiquer que vous pouvez sélectionner le repère Yeux rouges. L’outil Yeux rouges prend la forme d’une main pour indiquer que vous pouvez sélectionner le repère Yeux rouges. 3 Dans la zone « Correction de l’effet yeux rouges » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Rayon en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Rayon. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon pour modifier la taille du repère Yeux rouges en procédant par incréments d’une unité. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 3,00 et 400,00. Faites glisser le curseur Rayon pour ajuster la taille du repère Yeux rouges sélectionné. La taille du repère Yeux rouges augmente à mesure que la valeur du paramètre est plus importante. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 335 Ajustement de la sensibilité des repères Yeux rouges Lorsque vous ciblez un oeil rouge sur une photo, Aperture choisit automatiquement la zone à laquelle la désaturation doit être appliquée au sein du cercle formé par le repère. Il arrive parfois que la zone choisie par Aperture soit légèrement trop grande ou trop petite (ce qui se traduit généralement par quelques pixels de la paupière inclus par erreur dans la zone ou par quelques pixels rouges de pupille oubliés). Dans ces cas plus difficiles, vous pouvez ajuster le paramètre Sensibilité afin de modifier la zone de désaturation. Vous pouvez, par exemple, faire glisser le curseur Sensibilité d’un cran vers la gauche pour réduire d’un pixel le rayon de la zone active au sein du repère Yeux rouges ou d’un cran vers la droite pour l’agrandir d’un pixel. Après ajustement de la sensibilitéAvant ajustement de la sensibilité (les paupières sont désaturées) Pour ajuster la sensibilité d’un repère Yeux rouges 1 Cliquez sur le repère Yeux rouges pour le sélectionner. 2 Dans la zone « Correction de l’effet yeux rouges » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Sensibilité en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Sensibilité. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Sensibilité pour modifier la sensibilité du repère Yeux rouges en procédant par incréments d’un pixel. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Sensibilité, puis saisissez une valeur comprise entre -10,00 et 10,00. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Sensibilité pour affiner la zone d’application de la désaturation à l’intérieur du repère Yeux rouges. La zone de désaturation délimitée par le repère Yeux rouges augmente à mesure que la valeur du paramètre est plus importante. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 336 Affichage de l’image corrigée sans les repères Yeux rouges Une fois que vous avez corrigé les yeux rouges de votre image, vous pouvez afficher l’image modifiée après avoir désactivé les repères Yeux rouges. Pour afficher l’image corrigée en ayant désactivé les repères Yeux rouges mm Cliquez sur l’outil de sélection dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur A). Les repères Yeux rouges disparaissent, mais l’effet de l’ajustement Yeux rouges reste visible. Remarque : vous pouvez poursuivre la correction de l’effet yeux rouges dans les zones précédemment ciblées et l’image est automatiquement actualisée pour refléter vos modifications. Pour activer à nouveau les repères Yeux rouges Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Sélectionnez l’outil Yeux rouges dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur E). mm Dans la zone « Correction de l’effet yeux rouges » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton Outil yeux rouges (avec une icône représentant un oeil rouge). Les repères Yeux rouges sont de nouveau affichés. Déplacement des repères Yeux rouges Une fois qu’ils ont été mis en place, il est toujours possible de déplacer les repères Yeux rouges. Pour déplacer un repère Yeux rouges 1 Assurez-vous que l’outil Yeux rouges est sélectionné, puis placez la cible de l’outil Yeux rouges sur le repère Yeux rouges à déplacer, jusqu’à ce que la cible prenne la forme d’une icône représentant une main. L’icône en forme de main vous signale que vous pouvez faire glisser le repère plutôt que d’en placer un nouveau. Faites glisser le repère Yeux rouges sur l’oeil rouge dans l’image. 2 Faites glisser le repère Yeux rouges afin de le placer à l’endroit approprié sur l’oeil du sujet. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 337 Suppression des repères Yeux rouges Vous pouvez supprimer un repère Yeux rouges à tout moment. Pour supprimer un repère Yeux rouges Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Sélectionnez un repère Yeux rouges dans l’image, puis cliquez sur le bouton Supprimer dans la zone « Correction de l’effet yeux rouges » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer un repère Yeux rouges. mm Cliquez sur un repère Yeux rouges tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Cliquez sur un repère Yeux rouges tout en maintenant la touche Commande enfoncée pour le supprimer. Le repère Yeux rouges disparaît. Utilisation des commandes de retouche et de correction Vue d’ensemble de l’ajustement Retoucher et corriger Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Retoucher et corriger lorsque vous souhaitez modifier les réglages du paramètre Retoucher et corriger appliqués avec des versions antérieures d’Aperture. Si vous utilisez l’ajustement Retoucher et corriger pour améliorer vos images, vous avez la possibilité de modifier l’apparence des pixels situés dans la zone délimitée par les repères. Vous pouvez également ajuster la taille des repères Retoucher et corriger. Quel ajustement de retouche utiliser ? Aperture vous propose deux jeux de commandes pour retoucher vos images : les outils Retoucher ainsi que Retoucher et corriger. Dans la grande majorité des cas, l’outil Retoucher vous offre les commandes les mieux adaptées à vos besoins pour corriger vos images. Les commandes Retoucher et corriger ont été intégrées à Aperture 3, dans le but de conserver l’intégrité des images ajustées avec des versions antérieures d’Aperture. Dans de nombreux cas, les réparations d’image peuvent même être améliorées en supprimant une correction existante de type Retoucher et corriger et en la remplaçant par des réparations de type Réparer ou Cloner effectuées à l’aide de l’outil Retoucher. Pour en savoir plus sur l’outil Retoucher, consultez la section Vue d’ensemble des commandes d’ajustement de retouche à la page 328. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 338 Il arrive cependant que l’outil Retoucher et corriger permette l’ajustement le plus approprié. Il se peut, par exemple, qu’un défaut situé sur un bord arrondi d’une image ou tout près de ce bord soit supprimé plus efficacement à l’aide du paramètre Angle. Retouche de vos images Lorsque la zone autour de l’imperfection est continue (d’une couleur uniforme, par exemple) et ne présente pas une texture différente, la retouche permet d’atténuer l’imperfection en y intégrant des pixels environnants. Pour effacer une imperfection, placez sur cette dernière un repère Retoucher et corriger, puis ajustez la taille du repère afin qu’il ne recouvre que l’imperfection. Le fait de réduire au maximum la taille du repère permet de minimiser la probabilité de créer une aberration visuelle dans l’image finale. Aperture contient des commandes de paramètres supplémentaires qui permettent d’ajuster le niveau d’adoucissement, d’opacité et la quantité de détails présents dans les pixels clonés, afin que la zone traitée semble aussi naturelle que possible. Avant application de l’ajustement Retoucher et corriger(retouche)Après application de l’ajustement Retoucher et corriger(retouche) Pour retoucher une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour afficher une photo en taille réelle, cliquez sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). Régler la photo pour qu’elle apparaisse en taille réelle (100 %) évite que la mise à l’échelle de l’image obscurcisse les détails. 3 Choisissez Retoucher et corriger dans le menu local Ajouter un ajustement dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Le pointeur se transforme en cible et la palette de retouche et de correction est affichée. 4 Cliquez sur la zone à traiter afin d’y placer le repère Retoucher et corriger. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 339 Le repère Retoucher et corriger jaune est placé sur l’imperfection et cette dernière disparaît. Cliquez sur un défaut pour y placer un repère Retoucher et corriger. Remarque : Vous pouvez toujours modifier la taille et d’autres paramètres relatifs au repère. Pour en savoir plus, consultez la section Ajustement de la taille des repères Retoucher et corriger à la page 341. 5 Répétez l’étape 4 jusqu’à ce que toutes les imperfections de votre image soient supprimées. Correction de vos images Si vous devez cloner des pixels provenant d’une autre zone de l’image pour traiter des imperfections, utilisez la technique de « correction ». La correction est une opération similaire à la retouche, à ceci près qu’elle implique quelques étapes supplémentaires. Vous devez d’abord placer un repère Retoucher et corriger (jaune) sur le défaut à corriger, puis un repère source (blanc) sur la zone à cloner. Les pixels du repère Retoucher et corriger sont alors remplacés par les pixels copiés à partir du repère source. Aperture contient des commandes de paramètres supplémentaires qui permettent d’ajuster la taille des repères, ainsi que le niveau d’adoucissement, d’opacité et la quantité de détails présents dans les pixels clonés, afin que la zone traitée semble aussi naturelle que possible. Avant application de l’ajustement Retoucher et corriger (correction)Après application de l’ajustement Retoucher et corriger (correction) Pour corriger une imperfection sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour afficher une photo en taille réelle, cliquez sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). Régler la photo pour qu’elle apparaisse en taille réelle (100 %) évite que la mise à l’échelle de l’image obscurcisse les détails. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 340 3 Choisissez Retoucher et corriger dans le menu local Ajouter un ajustement dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Le pointeur se transforme en cible et la palette de retouche et de correction est affichée. 4 Cliquez sur la zone à traiter afin d’y placer un repère Retoucher et corriger. Un repère jaune est placé sur l’imperfection et cette dernière est remplacée par les pixels environnants. Ce repère jaune est le repère de destination. Cliquez sur un défaut pour y placer un repère Retoucher et corriger. 5 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Cochez la case Corriger dans la section Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis faites glisser le repère source blanc sur la zone à cloner (la zone source). •• Cliquez sur la zone à cloner tout en appuyant sur la touche Option. Un repère source blanc apparaît sur la zone source. Tout en maintenant la touche Option enfoncée, cliquez sur la zone à cloner pour y placer un repère source. Les pixels à l’intérieur du repère source sont copiés et viennent remplacer les pixels situés au sein du repère. L’imperfection est corrigée. Remarque : vous pouvez toujours modifier la taille et d’autres paramètres relatifs au repère. Pour en savoir plus, consultez la section Ajustement de la taille des repères Retoucher et corriger à la page 341. 6 Répétez les étapes 4 et 5 jusqu’à ce que toutes les imperfections soient supprimées de votre image. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 341 Pour ajuster l’angle des pixels clonés au sein d’un repère L’ajustement de l’angle des pixels clonés au sein du repère de destination fait pivoter les pixels clonés sur la zone de destination. Cet ajustement s’avère particulièrement utile si vous clonez une zone contenant des éléments visuels, tels qu’un motif ou une ligne, qui sont orientés selon un angle différent des éléments présents dans la zone cible. Les commandes Angle vous permettent d’adopter le même angle que celui des pixels situés à l’intérieur de la zone délimitée par le repère cible. Vous pouvez ajuster l’angle des pixels clonés. Dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Angle en procédant de l’une des manières suivantes : mm Faites glisser le curseur Angle vers la gauche pour faire pivoter les pixels clonés dans le sens inverse des aiguilles d’une montre ou faites-le glisser vers la droite pour les faire pivoter dans le sens des aiguilles d’une montre. mm Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Angle. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. mm Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Angle, puis saisissez une valeur comprise entre -180,00 et 180,00. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Angle pour ajuster l’angle des pixels dans le repère de destination. Une valeur négative permet de faire pivoter les pixels clonés vers la gauche, alors qu’une valeur positive les fait pivoter vers la droite. Ajustement de la taille des repères Retoucher et corriger Vous pouvez modifier la taille d’un repère Retoucher et corriger avant ou après l’avoir placé sur une image. Il est recommandé d’ajuster la taille du repère afin qu’il délimite d’aussi près que possible la zone située autour de l’imperfection à traiter. Vous réduisez ainsi au maximum le risque d’aberrations visuelles. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 342 Pour modifier la taille d’un repère Retoucher et corriger avant de le placer sur une image Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Faites glisser le curseur Rayon situé dans la palette de retouche et de correction. mm Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. mm Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 3 et 400. Appuyez enfin sur la touche Retour. mm utilisez le geste de défilement. La taille du repère Retoucher et corriger est modifiée. Pour modifier la taille d’un repère Retoucher et corriger 1 Affichez l’image en taille réelle (100 pour cent) en cliquant sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou dans la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur Z). 2 Cliquez sur un repère Retoucher et corriger afin de le sélectionner. Une icône en forme de main apparaît pour vous indiquer que vous pouvez sélectionner le repère Retoucher et corriger, plutôt que d’en placer un autre. Une icône en forme de main apparaît pour indiquer que vous pouvez déplacer le repère. 3 Dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Rayon en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Rayon. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon pour modifier le rayon du repère Retoucher et corriger en procédant par incréments d’un pixel. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 3 et 400. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour ajuster la taille des repères Retoucher et corriger précédemment placés. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 343 La taille du repère Retoucher et corriger augmente à mesure que la valeur du paramètre est plus importante. Ajustement du niveau d’adoucissement à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger Vous pouvez aussi modifier le niveau d’adoucissement des pixels clonés à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger. L’adoucissement est le facteur qui détermine la manière dont la zone délimitée par les repères se fond dans la zone d’image environnante. Le paramètre Adoucissement permet de contrôler la fusion des pixels entre le centre d’un repère Retoucher et corriger et sa circonférence. Plus la valeur du paramètre Adoucissement est élevée, plus la fusion des pixels se rapproche du centre. Plus la valeur de ce paramètre est faible, moins les pixels fusionnent, ce qui provoque un effet de « contour net ». Vous pouvez ajuster l’adoucissement des pixels clonés. Pour ajuster le niveau d’adoucissement des pixels clonés au sein d’un repère Retoucher et corriger Dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Adoucissement en procédant de l’une des manières suivantes : mm Faites glisser le curseur Adoucissement. mm Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Adoucissement. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. mm Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Adoucissement, puis saisissez une valeur comprise entre 3 et 400. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Adoucissement pour une meilleure assimilation des bords du repère Retoucher et corriger au sein de l’image. Une valeur faible diminue l’adoucissement des pixels situés dans la zone délimitée par le repère Retoucher et corriger, alors qu’une valeur élevée l’augmente. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 344 Ajustement du niveau d’opacité à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger Une autre méthode de modification des repères Retoucher et corriger, afin de mieux fondre les pixels clonés aux pixels environnants, consiste à ajuster l’opacité des pixels situés dans la zone délimitée par le repère. Plus la valeur du paramètre Opacité est élevée, plus les pixels clonés masquent les pixels originaux qu’ils recouvrent. Vous pouvez ajuster l’opacité des pixels clonés. Pour ajuster l’opacité des pixels clonés au sein d’un repère Retoucher et corriger Dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Opacité en procédant de l’une des manières suivantes : mm Déplacez le curseur d’opacité. mm Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Opacité. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. mm Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Opacité, puis saisissez une valeur comprise entre 0 et 100. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Opacité pour ajuster l’opacité des pixels clonés dans le repère. Une valeur faible diminue l’opacité des pixels clonés situés dans la zone délimitée par le repère Retoucher et corriger, alors qu’une valeur élevée l’augmente. Ajustement des détails à l’intérieur de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger Outre le niveau d’adoucissement ou d’opacité au sein de la zone délimitée par les repères Retoucher et corriger, vous pouvez également ajuster la quantité de détails, comme la texture ou le grain, préservée dans les pixels clonés. Vous pouvez ajuster le niveau de détail des pixels clonés. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 345 Pour ajuster la quantité de détails des pixels clonés au sein d’un repère Retoucher et corriger Dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Détail en procédant de l’une des manières suivantes : mm Faites glisser le curseur Détails. mm Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Détails. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. mm Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Détails, puis saisissez une valeur comprise entre 0 et 100. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Détails pour ajuster le niveau de détail des pixels clonés dans le repère. Une valeur faible diminue la quantité de détails, de texture ou de grain par exemple, conservée dans les pixels clonés, alors qu’une valeur élevée augmente cette quantité. Affichage de l’image corrigée sans les repères Retoucher et corriger Après avoir retouché les imperfections de votre image, vous pouvez désactiver les repères Retoucher et corriger pour afficher l’image retouchée. Pour afficher l’image corrigée en ayant désactivé les repères Retoucher et corriger mm Cliquez sur l’outil de sélection dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur A). Les repères Retoucher et corriger disparaissent, mais les effets de l’ajustement Retoucher et corriger demeurent visibles. Pour activer à nouveau les repères Retoucher et corriger mm Cliquez sur le bouton Outil Retoucher et corriger (avec une icône représentant un pansement) dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Les repères Retoucher et corriger apparaissent à nouveau. Déplacement des repères Retoucher et corriger Une fois mis en place, il est toujours possible de déplacer les repères Retoucher et corriger. Pour déplacer un repère Retoucher et corriger 1 Assurez-vous que la palette de retouche et de correction est affichée, puis placez la cible de l’ajustement Retoucher et corriger sur le repère Retoucher et corriger à déplacer, jusqu’à ce qu’une icône représentant une main apparaisse. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 346 L’icône en forme de main vous signale que vous pouvez faire glisser le repère plutôt que d’en placer un nouveau. Une icône en forme de main apparaît pour indiquer que vous pouvez sélectionner le repère Retoucher et corriger. 2 Faites glisser le repère Retoucher et corriger pour le placer à l’endroit approprié sur l’image. Suppression des repères Retoucher et corriger Vous pouvez supprimer à tout moment un repère Retoucher et corriger. Pour supprimer un repère Retoucher et corriger Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Sélectionnez un repère Retoucher et corriger dans l’image, puis cliquez sur le bouton Supprimer dans la zone Retoucher et corriger de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer un repère Retoucher et corriger. mm Cliquez sur un repère Retoucher et corriger tout en maintenant la touche Commande enfoncée. Cliquez sur un repère Retoucher et corriger tout en maintenant la touche Commande enfoncée pour le supprimer. Le repère Retoucher et corriger disparaît. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 347 Utilisation des commandes de redressement Vue d’ensemble de l’ajustement Redresser Il arrive souvent que les conditions ambiantes lors de la prise de photo rendent plus difficile le cadrage d’une image parfaitement alignée sur l’horizon, qu’il soit réel ou virtuel. Aperture permet de redresser une image afin que l’horizon de l’image soit parallèle à ses bords inférieur et supérieur. Avant redressementAprès redressement Vous disposez de deux méthodes pour redresser vos images. Vous pouvez utiliser l’outil Redresser ou les commandes d’ajustement Redresser. Il se peut toutefois que l’outil Redresser s’avère plus pratique pour effectuer un premier redressement sommaire d’une image avant d’utiliser les commandes d’ajustement Redresser pour bénéficier de plus de précision. Rotation des images à l’aide de l’outil Redresser La rotation des images au moyen de l’outil Redresser revient tout simplement à sélectionner l’outil, puis à le faire glisser sur l’image pour la redresser. Il est néanmoins important de comprendre que bien que l’image semble s’agrandir à mesure que vous la faites pivoter, Aperture rogne cette image afin qu’elle tienne dans son cadre rectangulaire sans présenter de bordures blanches sur les côtés. Pour redresser votre image à l’aide de l’outil Redresser 1 Sélectionnez une photo. 2 Sélectionnez l’outil Redresser dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur G). L’outil de sélection se transforme en outil Redresser. 3 Une fois l’outil Redresser sélectionné, faites glisser le pointeur dans l’image pour la faire pivoter dans l’un ou l’autre sens. Pendant que vous faites pivoter l’image, une grille jaune s’affiche pour vous aider à aligner parfaitement l’image sur l’horizon et l’image est rognée pour éviter l’apparition de vides dans les angles. Faites glisser le pointeur dans l’image pour la faire pivoter. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 348 Remarque : il est recommandé de désactiver le zoom lorsque vous redressez une image, afin qu’elle apparaisse dans son intégralité dans le visualiseur. Si un zoom avant est appliqué à une image pour l’afficher en taille réelle, vous pouvez désactiver ce zoom en cliquant sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou en appuyant sur Z). Rotation des images à l’aide des commandes Redresser Vous pouvez également redresser une image au moyen des commandes d’ajustement Redresser. Ces commandes permettent un ajustement plus précis de l’image. Pour redresser une image à l’aide des commandes Redresser 1 Sélectionnez l’image concernée. 2 Si les commandes Redresser n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Redresser dans le menu local Ajouter un ajustement. 3 Modifiez la valeur du paramètre Angle en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Angle. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Angle. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Angle, puis saisissez une valeur comprise entre –20,0 et 20,0 degrés. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Angle pour redresser la photo. Le fait de diminuer cette valeur permet de faire pivoter l’image dans le sens des aiguilles d’une montre, alors que si vous l’augmentez, l’image pivote dans le sens inverse. Pendant que vous faites pivoter l’image, une grille jaune s’affiche pour vous aider à aligner parfaitement l’image sur l’horizon et l’image est rognée pour éviter l’apparition de vides dans les angles. Remarque : il est recommandé de désactiver le zoom lorsque vous redressez une image, afin qu’elle apparaisse dans son intégralité dans le visualiseur. Si un zoom avant est appliqué à une image pour l’afficher en taille réelle, vous pouvez désactiver ce zoom en cliquant sur le bouton « Réduire/agrandir le visualiseur » dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou en appuyant sur Z). Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 349 Utilisation des commandes de rognage Vue d’ensemble de l’ajustement Rogner Vous devez utiliser l’outil Rogner et les commandes d’ajustement Rogner pour améliorer la composition de votre image en éliminant les bords superflus ou pour modifier ses proportions. Vous pouvez par exemple modifier les proportions d’une image en passant de 10 x 15 à 8 x 13 (centimètres). Avant rognageAprès rognage Il existe deux méthodes pour rogner une image : vous avez le choix entre l’outil Rogner, lequel vous permet de rogner manuellement l’image, et les commandes d’ajustement Rogner. La méthode choisie dépend du niveau de précision requis. L’outil Rogner permet de rogner rapidement une image à la main. Il fonctionne en association avec une palette de rognage qui contient des commandes vous permettant de régler les proportions du rognage. La plus grande précision offerte par les commandes d’ajustement Rogner est très utile si vous souhaitez spécifier les dimensions exactes de l’image rognée. Rognage des images à l’aide de l’outil Rogner L’outil Rogner est la méthode la plus simple pour rogner une image. Il vous suffit de sélectionner l’outil Rogner et de faire glisser le pointeur sur l’image afin de tracer un rectangle excluant les parties superflues. La palette de rognage apparaît. Elle contient d’autres commandes grâce auxquelles vous pouvez régler les proportions de l’image et afficher des guides de rognage pour vous aider à aligner visuellement la composition de l’image en respectant la règle des tiers. Pour rogner une image à l’aide de l’outil Rogner 1 Sélectionnez une photo. 2 Sélectionnez l’outil Rogner dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran (ou appuyez sur C). L’outil de sélection se transforme en outil Rogner et la palette de rognage apparaît. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 350 3 Une fois l’outil Rogner sélectionné, faites glisser le pointeur pour tracer un rectangle sur l’image afin d’exclure les parties à éliminer. Un repère de rognage noir doté de poignées de redimensionnement est affiché sur l’image et les bords éliminés sont estompés. Faites glisser l’outil Rogner sur la photo. Une superposition sombre apparaît sur les zones coupées. 4 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour modifier la taille et la forme d’un repère de rognage : faites glisser une poignée de redimensionnement sur le repère de rognage. Faites glisser une poignée de redimensionnement pour redimensionner la superposition de rognage. •• Pour modifier le placement du rognage sur l’image : faites glisser le repère de rognage pour le placer à l’endroit voulu. Faites glisser la superposition de rognage pour ajuster sa position. •• Pour définir les proportions du repère de rognage : choisissez des proportions dans le menu local Proportions ou saisissez des proportions personnalisées en saisissant des valeurs dans les champs Largeur et Hauteur. Choisissez des proportions standard pour le rognage dans le menu local Proportions. Remarque : Aperture interprète les petits nombres (à un ou deux chiffres) comme des centimètres et les nombres plus importants comme des pixels. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 351 •• Pour modifier l’orientation du rognage : cliquez sur le bouton Changer les proportions. Cliquez sur le bouton Intervertir les proportions pour passer de l’orientation portrait à l’orientation paysage, et inversement. Les valeurs dans les champs Largeur et Hauteur sont inversées et le repère de rognage est mis à jour pour refléter la nouvelle orientation. (Si la valeur saisie dans le champ Largeur est inférieure à celle du champ Hauteur, vous obtenez une orientation en portrait. Une valeur de champ Largeur supérieure à celle du champ Hauteur donne une orientation en paysage.) •• Pour afficher des guides de rognage à l’intérieur du repère de rognage : cochez la case Afficher les guides. Cochez la case « Afficher les guides » pour afficher des guides de rognage sur la photo. 5 Lorsque vous êtes satisfait de la composition du rognage, procédez de l’une des manières suivantes : •• cliquez sur le bouton Appliquer dans la palette de rognage ; •• cliquez sur le bouton Fermer (avec un X) dans le coin supérieur gauche de la palette de rognage. •• Sélectionnez un autre outil dans la bande d’outils ou la barre d’outils de la présentation Plein écran. Par exemple, cliquez sur l’outil de sélection (ou appuyez sur la touche A). L’image rognée apparaît dans le visualiseur. Cliquez de nouveau sur l’outil Rogner (ou appuyez sur la touche C) pour réafficher les bords éliminés dans le visualiseur. Pour supprimer le rognage d’une image Si vous n’êtes pas satisfait de la façon dont une image est rognée, vous pouvez supprimer le rognage et recommencer. 1 Sélectionnez la photo dont vous souhaitez supprimer le rognage. 2 Dans la bande d’outils, sélectionnez l’outil Rogner. 3 Cliquez sur le bouton Réinitialiser dans la palette de rognage. Rognage d’images à l’aide des commandes Rogner Les commandes d’ajustement Rogner vous offrent un meilleur degré de précision. Utilisez-les si un client vous demande, par exemple, une image rognée selon des dimensions précises qui ne correspondent pas aux proportions standard. Aperture utilise un système de coordonnées élémentaire pour positionner le repère de rognage sur l’image. Il suffit de définir des coordonnées X et Y pour spécifier la position de l’angle inférieur gauche du rognage. La coordonnée X permet de déplacer le coin inférieur gauche du rognage horizontalement, alors que la coordonnée Y le déplace verticalement. Vous devez ensuite spécifier la largeur et la hauteur qui détermineront la zone de rognage. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 352 Pour définir des dimensions de rognage à l’aide des commandes d’ajustement Rogner 1 Sélectionnez une photo. 2 Vous pouvez éventuellement utiliser l’outil Rogner pour placer une zone de rognage approximative sur l’image. 3 Si les commandes Rogner n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Rogner dans le menu local Ajouter un ajustement. 4 Dans la zone Rogner de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur X ou double-cliquez sur le nombre indiqué, puis saisissez un autre nombre pour définir la position horizontale du coin inférieur gauche du repère de rognage. Utilisez les cases de valeur Largeur et Hauteur pour ajuster la taille de la zone de rognage.Les cases de valeur X et Y contrôlent la position du coin inférieur gauche du rognage sur la photo d’origine. La valeur X est exprimée en pixels. À mesure qu’elle augmente, le repère de rognage se déplace vers la droite. 5 Déterminez la position verticale de l’angle inférieur gauche du rognage à l’aide de la case de valeur Y. La valeur Y est exprimée en pixels. À mesure qu’elle augmente, le repère de rognage se déplace vers le haut. 6 Définissez la largeur du rognage à l’aide de la case de valeur Largeur. La largeur est exprimée en pixels. Elle est mesurée à partir de l’angle inférieur gauche, en progressant de gauche à droite. 7 Définissez la hauteur du rognage à l’aide de la case de valeur Hauteur. La hauteur est exprimée en pixels. Elle est mesurée à partir de l’angle inférieur gauche, en progressant de bas en haut. 8 Pour appliquer le rognage à l’image, appuyez sur la touche Retour. Utilisation des commandes de retournement Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Retourner lorsque vous souhaitez retourner la composition d’une image à la verticale, à l’horizontale ou dans les deux sens. Avant retournementAprès retournement Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 353 Pour retourner la composition d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Retourner n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Retourner dans le menu local Ajouter un ajustement. Indiquez comment vous voulez retourner la photo dans le menu local Type de retournement. 3 Dans la zone Retourner de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour retourner l’image à l’horizontale : choisissez Horizontal dans le menu local Type de retournement. •• Pour retourner l’image à la verticale : choisissez Vertical dans le menu local Type de retournement. •• Pour retourner l’image à l’horizontale et à la verticale : choisissez Horizontal et vertical dans le menu local Type de retournement. Utilisation des commandes d’aberration chromatique Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Aberration chromatique lorsque vous souhaitez corriger une aberration chromatique, également appelée une frange violette. Si votre photo comporte, par exemple, une image fantôme dans les zones de fort contraste, utilisez les commandes d’ajustement Aberration chromatique pour neutraliser les franges colorées. Les aberrations chromatiques peuvent être dues à des objectifs de mauvaise qualité, incapables de focaliser la lumière sur le point correct du plan focal lorsqu’ils sont réglés sur différentes longueurs focales. Certains types de sources lumineuses peuvent également provoquer des aberrations chromatiques. Avant ajustement de l’aberration chromatiqueAprès ajustement de l’aberration chromatique(cyan augmenté) Important : les commandes d’ajustement Aberration chromatique ne sont disponibles qu’avec les images utilisant le traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus sur le retraitement de vos images, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 354 Pour supprimer une aberration chromatique d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Aberration chromatique n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Aberration chromatique dans le menu local Ajouter un ajustement. 3 Si votre image affiche une frange rouge ou cyan, neutralisez-la en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Rouge/Cyan vers la droite pour ajouter du cyan et neutraliser ainsi la frange rouge. En revanche, faites-le glisser vers la gauche pour ajouter du rouge et neutraliser la frange cyan. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rouge/Cyan. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rouge/Cyan, puis saisissez une valeur comprise entre –5,0 et 5,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rouge/Cyan pour neutraliser les franges rouges et cyans. 4 Si votre image affiche une frange bleue ou jaune, neutralisez-la en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Bleu/Jaune vers la droite pour ajouter du jaune et neutraliser ainsi la frange bleue. En revanche, faites-le glisser vers la gauche pour ajouter du bleu et neutraliser la frange jaune. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Bleu/Jaune. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Bleu/Jaune, puis saisissez une valeur comprise entre –5,0 et 5,0. Appuyez enfin sur la touche Retour Utilisez le curseur et la case de valeur Bleu/Jaune pour neutraliser les franges bleues et jaunes. L’aberration chromatique est supprimée de l’image. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Aberration chromatique aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes de correction du vignettage Vous devez utiliser les commandes Corriger le vignettage lorsque vous êtes amené à corriger l’effet de vignettage appliqué à une photo au moment de la prise de vue. Le terme vignettage décrit une image dont la luminosité décroît de son centre vers sa périphérie. Ce phénomène est généralement dû à des objectifs de mauvaise qualité, à un empilement de filtres, aux capuchons d’objectif ou encore aux objectifs grand angle à zoom. Aperture corrige l’image en augmentant la luminosité sur les bords de l’image, là où le vignettage se produit généralement. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 355 Remarque : si vous appliquez des ajustements Corriger le vignettage et Rogner à une même image, Aperture applique tout d’abord l’ajustement Corriger le vignettage, puis l’ajustement Rogner, afin de commencer par la correction des défauts de l’objectif. Vous évitez ainsi toute distorsion susceptible d’apparaître, dans le cas contraire, sur l’image rognée. Avant correction du vignettageAprès correction du vignettage Pour supprimer le vignettage de votre image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Corriger le vignettage n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Corriger le vignettage dans le menu local Ajouter un ajustement. 3 Le curseur Intensité est réglé par défaut sur 1,0. Ajustez le paramètre Intensité en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Intensité vers la gauche pour réduire la quantité de luminosité appliquée aux bords de l’image ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier la luminosité appliquée aux bords de l’image. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de réduire la quantité de luminosité appliquée aux bords de l’image, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster le niveau de luminosité appliqué aux bords de la photo. 4 Pour ajuster la distance (en pixels) parcourue par Aperture depuis le bord de l’image pour appliquer l’ajustement Corriger le vignettage, procédez de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Rayon vers la droite pour augmenter le nombre de pixels parcourus par Aperture vers le centre de l’image pour appliquer l’ajustement Corriger le vignettage ou faites-le glisser vers la gauche pour limiter le vignettage aux bords de l’image. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche limite l’ajustement Corriger le vignettage aux bords de l’image, alors que la flèche droite déplace l’ajustement Corriger le vignettage vers le point central de l’image. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 356 •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 2,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour ajuster la taille de la zone à laquelle est appliquée la correction du vignettage. Le vignettage est supprimé de l’image. Pour en savoir plus sur l’application d’un vignettage à une image, consultez la section Utilisation des commandes de vignettage à la page 416. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Corriger le vignettage aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes de réduction du bruit Les commandes d’ajustement Réduction du bruit vous permettent de réduire le bruit numérique d’une image. Ce bruit est généralement présent dans les images prises dans des conditions d’éclairage faible avec des réglages de valeurs ISO élevées. Lorsque le bruit numérique d’une image a été réduit, il est souvent nécessaire d’augmenter la netteté de l’image pour éviter les contours flous et la perte de détails. Pour en savoir plus sur le renforcement de la netteté d’une image, consultez la section Utilisation des commandes de renforcement de la netteté des contours à la page 413. Avant réduction du bruitAprès réduction du bruit Pour réduire le bruit numérique d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Réduction du bruit n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Réduction du bruit dans le menu local Ajouter l’ajustement (ou appuyez sur Contrôle + N). 3 Pour réduire le bruit numérique de l’image, procédez de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Rayon est positionné par défaut à l’extrême gauche de la réglette. Faites glisser le curseur Rayon vers la droite pour réduire le bruit numérique de l’image ou faites-le glisser vers la gauche pour atténuer l’effet de la réduction de bruit numérique. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 357 •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon pour ajuster le bruit dans l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet d’augmenter le bruit dans l’image, alors que la flèche droite permet de le diminuer. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 2,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour réduire le bruit numérique dans la photo.Utilisez le curseur et la case de valeur Détails des contours pour préserver les détails dans les zones de contraste. Une valeur égale à 0,0 n’entraîne aucun effet de réduction de bruit numérique sur l’image. Une valeur supérieure à 0,0 réduit le bruit numérique dans l’image. 4 Pour conserver les détails dans les zones de fort contraste de l’image, procédez de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Détail de contour vers la droite pour augmenter la netteté de l’image dans les zones à fort contraste ou faites-le glisser vers la gauche pour atténuer l’effet de netteté. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Détail de contour pour modifier le détail des contours par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de diminuer la netteté du détail des contours de l’image et la flèche droite permet de l’augmenter. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Détail de contour, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 3,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Au fur et à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre, l’image est mise à jour pour refléter le niveau d’augmentation de la netteté du détail des contours qui lui a été appliqué. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Réduction du bruit aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes d’ajustement de la balance des blancs Vue d’ensemble de l’ajustement Balance des blancs Si une image comporte des pixels ou des tons chairs non naturels qui devraient être d’un blanc absolu, vous pouvez utiliser les commandes de l’ajustement Balance des blancs pour supprimer la dominante de couleur de l’image. Aperture fournit trois moyens d’ajuster la balance des blancs d’une image : •• équilibrer la température de l’image sur les tons gris naturel ; •• équilibrer la température de l’image sur les tons chair ; •• équilibrer l’image sur la teinte et la température des couleurs traditionnelles (exprimée en kelvins). Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 358 Vous pouvez ajuster la balance des blancs d’une image de façon automatique ou manuelle. L’ajustement automatique permet, dans la plupart des cas, de supprimer la dominante de couleur d’une image. Vous pouvez également utiliser la pipette Balance des blancs pour choisir les pixels de tons chair ou gris naturel qu’Aperture utilise pour équilibrer l’image. Si vous ne parvenez pas à supprimer complètement la dominante de couleur d’une image à l’aide du bouton Balance des blancs automatique ou de la pipette Balance des blancs, optez pour les commandes Balance des blancs afin de corriger l’image de manière plus précise. Bien qu’Aperture soit en mesure de régler la balance des blancs d’une image avec une grande précision, vous serez parfois amené à utiliser une combinaison de ces méthodes pour qu’une image apparaisse avec la tonalité chaude ou froide que vous recherchez. Avant ajustement de la balance des blancsAprès ajustement de la balance des blancs Ajustement automatique de la balance des blancs Pour corriger la balance des blancs d’une image, il suffit de cliquer sur un bouton. Pour ajuster automatiquement la balance des blancs d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Balance des blancs de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton Auto. Cliquez sur le bouton Auto pour ajuster automatiquement la balance des blancs de l’image. Aperture évalue l’image. Si des visages sont détectés dans l’image, l’image est ajustée pour préserver les tons chair. Si aucun visage n’est détecté, Aperture identifie une valeur de gris naturel dans l’image et ajuste la balance des blancs de celle-ci en fonction de cette valeur. Pour affiner les réglages de balance des blancs de l’image après avoir appliqué l’ajustement automatique, consultez la section Ajustement manuel de la balance des blancs à la page 360. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 359 Pour ajuster automatiquement la balance des blancs d’une image à l’aide de la pipette Balance des blancs Si votre image contient des pixels de blanc absolu, utilisez la pipette Balance des blancs pour régler automatiquement la température et la teinte de couleur de l’image. 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Balance des blancs de l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez la méthode qu’Aperture utilise pour ajuster la balance des blancs de l’image à partir du menu local Balance des blancs. Indiquez comment vous souhaitez ajuster la balance des blancs de l’image dans ce menu local. •• Pour ajuster la balance des blancs de l’image sur les tons gris naturel : choisissez Gris naturel. •• Pour ajuster la balance des blancs de l’image sur un ton chair : choisissez Ton chair. •• Pour ajuster la balance des blancs de l’image sur la température et la teinte des couleurs (exprimée en kelvins) : choisissez Température et tons. 3 Sélectionnez la pipette Balance des blancs pour activer la Loupe. Cliquez sur la pipette Balance des blancs pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en loupe. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + Plus (+). Pour en savoir plus sur la loupe, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 4 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Si vous avez choisi Gris naturel ou Température et tons dans le menu local Balance des blancs : centrez la loupe sur les pixels gris clair de l’image, puis cliquez. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 360 •• Si vous avez choisi Tons chair du menu local Balance des blancs : centrez la loupe sur un ton chair de l’image, puis cliquez. La balance des blancs de l’image est automatiquement réglée. La tonalité des couleurs de l’image devient alors plus froide ou plus chaude, selon la tonalité de l’image d’origine. Important : veillez à placer la loupe sur une zone contenant aussi peu de bruit numérique que possible. Le bruit numérique peut biaiser les résultats du calcul de balance des blancs en introduisant une dominante de couleur qui n’était pas présente dans l’image auparavant. Un moyen simple d’éviter la présence de pixels erratiques consiste à augmenter l’agrandissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + Plus (+). Ajustement manuel de la balance des blancs Vous pouvez ajuster manuellement la balance des blancs d’une image à l’aide des commandes du paramètre Température, temp. et teinte. Utilisez les commandes du paramètre Température et temp. pour ajuster la température des couleurs de l’image. Température de couleur est utilisé pour décrire la couleur de la lumière au moment où la photo a été prise. Remarque : la température de couleur fait référence à la valeur de couleur de la lumière, plutôt qu’à sa valeur calorifique. La température de couleur de la lumière se mesure en kelvins (K). L’ajustement de la température de couleur de l’image modifie la manière dont Aperture interprète les couleurs de l’image en fonction de la température affectée à la lumière. Le but du réglage de la température de couleur d’une image est de donner aux couleurs un aspect aussi naturel que possible. Vous pouvez ajuster manuellement la teinte d’une image à l’aide des commandes du paramètre Teinte. Ces commandes vous permettent d’ajuster avec précision la balance des blancs en neutralisant la teinte verte ou magenta restante. Remarque : Les commandes du paramètre Température et temp. ajustent la température des couleurs de l’image de la même façon, à la différence près qu’Aperture n’affiche pas les valeurs de température en kelvins. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 361 Pour ajuster manuellement la température de couleur d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Balance des blancs de l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez la méthode qu’Aperture utilise pour ajuster la balance des blancs de l’image à partir du menu local Balance des blancs. Indiquez comment vous souhaitez ajuster la balance des blancs de l’image dans ce menu local. •• Pour ajuster la balance des blancs de l’image sur les tons gris naturel : choisissez Gris naturel. •• Pour ajuster la balance des blancs de l’image sur un ton chair : choisissez Ton chair. •• Pour ajuster la balance des blancs de l’image sur la température et la teinte des couleurs (exprimée en kelvins) : choisissez Température et tons. 3 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Si vous avez choisi Gris naturel ou Ton chair dans le menu local Balance des blancs : utilisez les commandes du paramètre Température pour changer la tonalité de l’image (plus chaude ou plus froide). Utilisez le curseur et la case de valeur Température pour ajuster la tonalité de l’image. •• Si vous avez choisi Température et teinte dans le menu local Balance des blancs : utilisez les commandes du paramètre Temp. pour ajuster la température des couleurs de l’image (exprimée en kelvins) et les commandes du paramètre Teinte pour neutraliser les teintes verte ou magenta indésirables. Utilisez le curseur et la case de valeur Temp. pour ajuster la température de couleur de la photo. Utilisez le curseur et la case de valeur Teinte pour ajuster la teinte de la photo. Conseil : Vous pouvez traiter au pinceau les ajustements Gris naturel et Ton chair dans une image. Pour en savoir plus sur l’utilisation des ajustements au pinceau, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 362 Utilisation des commandes d’exposition Vue d’ensemble de l’ajustement Exposition Les commandes d’ajustement Exposition permettent de régler les valeurs d’exposition, de reprise, de point noir et de luminosité. Avant ajustement de l’expositionAprès ajustement de l’exposition Utilisation du bouton Exposition automatique Pour ajuster rapidement l’exposition d’une image RAW, cliquez sur le bouton Exposition automatique. Vous pourrez toujours utiliser les commandes d’ajustement Exposition par la suite pour peaufiner le réglage d’exposition de l’image en fonction du niveau d’exposition défini par Aperture. Pour en savoir plus sur l’ajustement manuel de l’exposition d’une image, consultez la section Correction de l’exposition de l’image à la page 363. Avant exposition automatiqueAprès exposition automatique Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 363 Pour corriger automatiquement l’exposition d’une image RAW 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Exposition de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton Exposition automatique. Cliquez sur le bouton Exposition automatique pour régler automatiquement l’exposition de la photo. L’exposition de l’image est automatiquement corrigée. Si vous devez ajuster avec précision le réglage d’exposition d’une image, consultez la section Correction de l’exposition de l’image à la page 363. Correction de l’exposition de l’image Si vous avez sur ou sous-exposé une image, il est possible de la corriger en ajustant le paramètre Exposition. Le degré de latitude dont vous disposez (la plage visuellement acceptable de f-stop) dépend du type de fichiers, de la profondeur de bits et du niveau de compression de l’image au moment de la capture. Les fichiers RAW offrent généralement un peu plus de latitude que les fichiers JPEG. Pour corriger l’exposition d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Exposition de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Exposition en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Exposition. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Exposition pour modifier l’exposition de l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Exposition, puis saisissez une valeur comprise entre -9,99 et 9,99. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Exposition pour corriger l’exposition de la photo. Les valeurs négatives permettent de diminuer l’exposition (assombrissement de l’image), alors que les valeurs positives permettent de l’augmenter (éclaircissement de l’image). L’exposition de l’image est mise à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 364 Récupération des détails dans les tons clairs de l’image De nombreuses images, notamment les fichiers d’images RAW, comportent des détails supplémentaires dans les tons clairs, qui ne sont pas affichés par défaut. Les commandes du paramètre Reprise disponibles dans Aperture permettent de bénéficier de cette marge de manoeuvre supplémentaire. Étant donné que les capteurs d’image numériques diffèrent d’un modèle d’appareil photo à un autre, la marge de manoeuvre dans les tons clairs varie. Dans la plupart des cas, il est possible de récupérer des détails importants qui semblent perdus ou brûlés dans les zones de tons clairs les plus extrêmes de l’image. Remarque : les commandes Reprise ne sont pas disponibles avec les versions 1.0 et 1.1 du décodage RAW. Pour y avoir accès, vous devez retraiter l’image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des commandes de réglage de précision RAW à la page 315. Pour récupérer des détails dans les tons clairs de l’image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Exposition de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Reprise en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Reprise. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Reprise pour modifier la quantité de détails à récupérer dans les tons clairs par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Reprise, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,5. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Récupération pour récupérer des détails dans les tons clairs. Plus la valeur est importante, plus les informations dans les tons clairs sont disponibles et plus la quantité de détails récupérés dans les tons clairs est élevée. Les tons clairs de l’image sont mis à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Réglage des noirs de l’image Les détails présents dans les tons foncés et l’importance des éléments visuels dans l’ombre varient d’une image à l’autre. De plus, certains appareils photo parviennent mieux que d’autres à capturer les détails dans les tons foncés. Sur certaines photos, telles que le visage d’une personne dans l’ombre d’une ruelle, l’ombre constitue l’élément visuel le plus important de la composition. Sur d’autres, les détails des tons foncés n’ont rien à voir avec le sujet principal de l’image. La zone d’ombre de l’image peut, par exemple, cacher des éléments qui risqueraient de gâcher une image parfaite. Dans Aperture, utilisez les commandes du paramètre Point noir pour augmenter le seuil des détails dans les tons foncés de l’image et écraser les noirs, si nécessaire. Remarque : les commandes Point noir ne sont pas disponibles avec les versions 1.0 et 1.1 du décodage RAW. Pour y avoir accès, vous devez retraiter l’image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des commandes de réglage de précision RAW à la page 315. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 365 Pour définir le point noir de l’image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Exposition de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Point noir en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Point noir. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Point noir pour modifier la quantité de détails à récupérer dans les tons foncés par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Point noir, puis saisissez une valeur comprise entre –5,0 et 50,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Point noir pour définir le noir pur dans la photo. Une diminution de la valeur augmente la quantité de détails dans les zones de tons foncés en déplaçant le noir pur en dessous du point noir actuel. Une augmentation de la valeur diminue la quantité de détails dans les zones de tons foncés et écrase les noirs en déplaçant le noir pur au-dessus du point noir actuel. Le point noir de l’image est mise à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Ajustement de la luminosité de l’image Vous pouvez ajuster le paramètre Luminosité lorsque vous souhaitez éclaircir ou assombrir votre image. L’ajustement de la luminosité affecte davantage les valeurs de luminosité des pixels des tons moyens de l’image. Vous pouvez modifier temporairement la luminosité de l’image, afin de voir comment l’ajustement affecte les détails dans les tons foncés, les tons intermédiaires et les tons clairs. Pour un contrôle plus précis de la plage tonale de l’image, vous pouvez utiliser les commandes d’ajustement Niveaux. Pour en savoir plus sur l’ajustement des niveaux, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Niveaux à la page 394. Avant ajustement de la luminositéAprès ajustement de la luminosité Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 366 Pour ajuster la luminosité d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Exposition de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Luminosité en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Luminosité. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Luminosité pour modifier la luminosité de l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Luminosité, puis saisissez une valeur comprise entre –2,0 et 2,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Luminosité pour éclaircir et assombrir la photo. Les valeurs inférieures à 0,0 permettent de diminuer la luminosité de l’image. Les valeurs supérieures à 0,0 permettent d’augmenter la luminosité de l’image. La luminosité de l’image est mise à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Utilisation des commandes d’amélioration Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration Les commandes d’ajustement Améliorer vous permettent de régler le contraste, la définition, la saturation et l’éclat d’une image, ainsi que ses valeurs de teinte noire, grise et blanche. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Améliorer aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 367 Ajustement du contraste de l’image La modification du paramètre Contraste permet d’ajuster la différence entre les parties sombres et claires de votre image. Les images ayant très peu de tonalité dans les tons intermédiaires offrent beaucoup de contraste, tandis que les images ayant beaucoup de tonalité dans les tons intermédiaires offrent un contraste minimal. Les images à forte tonalité dans les tons intermédiaires paraissent souvent plates. L’ajout de contraste à une image permet de lui donner plus de profondeur. Néanmoins, plus vous ajoutez du contraste, plus vous perdez des détails dans les tons intermédiaires. Un petit peu de contraste suffit dans la plupart des cas. Avant ajustement du contrasteAprès ajustement du contraste Pour ajuster le contraste d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Contraste en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Contraste. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Contraste pour modifier le contraste de l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Contraste, puis saisissez une valeur comprise entre –1,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Contraste pour modifier le contraste entre les couleurs claires et sombres de la photo. Les valeurs inférieures à 0,0 permettent de diminuer le contraste de l’image. Les valeurs supérieures à 0,0 permettent d’augmenter le contraste de l’image. Le contraste de l’image est mis à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Remarque : pour récupérer des détails dans une image à fort contraste, utilisez plutôt les commandes Tons clairs et tons foncés. Pour en savoir plus, consultez la section Ajustement des tons clairs, foncés, moyens et du contraste à la page 391. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 368 Ajustement de la définition de l’image Lorsque vous voulez ajouter un peu de clarté et de définition à une image sans augmenter excessivement son contraste, utilisez les commandes du paramètre Définition. Le paramètre Définition sert à ajouter un contraste local (limité aux zones de l’image améliorées par un ajustement du contraste, sans affecter le contraste général de l’image) et à réduire l’effet de brume. Avant ajustement de la définitionAprès ajustement de la définition Pour ajuster la définition d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Définition en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Définition. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Définition pour modifier la clarté de l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Définition, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Définition pour renforcer localement le contraste de la photo. Les valeurs supérieures à 0,0 permettent d’augmenter la clarté de l’image. La définition de l’image est mise à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 369 Ajustement de la saturation de l’image Vous pouvez modifier la valeur du paramètre Saturation pour donner à votre image un supplément de couleurs ou atténuer sa palette de couleurs en la désaturant. Avant ajustement de la saturationAprès ajustement de la saturation Important : L’augmentation de la saturation d’une image peut donner aux couleurs un aspect plus pur et de nombreuses personnes préfèrent les images un peu plus saturées qu’elles n’apparaissent naturellement. Il est toutefois très facile de sursaturer une image. L’utilisation abusive de la saturation en vue de rendre les couleurs plus pures risque de faire disparaître les subtilités des différentes nuances de couleurs et de générer une image moins riche en détails. Pour être sûr de ne pas perdre inutilement certains éléments visuels, surveillez attentivement les détails de votre image pendant que vous en augmentez la saturation. Pour modifier la saturation d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Saturation en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Saturation. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Saturation pour modifier la saturation de l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Saturation, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 4,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Saturation pour ajuster la saturation des couleurs de la photo. Les valeurs inférieures à 1,0 réduisent le niveau de saturation des couleurs de l’image, alors que les valeurs supérieures à 1,0 l’augmentent. Une valeur égale à 0,0 supprime toutes les couleurs de l’image et les remplace par une échelle de gris. Une valeur égale à 4,0 augmente la saturation de 400 pour cent. La saturation de l’image est mise à jour à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 370 Ajustement de l’éclat de l’image Vous devez utiliser les commandes du paramètre Éclat lorsque vous voulez donner plus de punch à l’image sans pour autant affecter les tons chair. Le paramètre Éclat applique la saturation aux images d’une manière non linéaire. Les couleurs qui sont déjà saturées ne sont pas affectées, alors que de la saturation est ajoutée à toutes les autres couleurs. Le paramètre Éclat tient également compte des tons chair en les conservant tels quels. Cela vous permet de désaturer un portrait sans toucher aux tons chair. Avant ajustement de l’éclatAprès ajustement de l’éclat(diminution de la saturation sauf pour les tons chair) Pour ajuster l’éclat sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, ajustez le paramètre Éclat en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Éclat. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Éclat pour modifier la saturation de l’image par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Éclat, puis saisissez une valeur comprise entre –1,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Éclat pour renforcer intelligemment la saturation de la photo. Les valeurs inférieures à 0,0 réduisent le niveau de saturation des couleurs de l’image, alors que les valeurs supérieures à 0,0 augmentent la saturation des couleurs non saturées. Une valeur égale à –1,0 supprime toutes les couleurs de l’image et les remplace par une échelle de gris, à l’exception des tons de la peau. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 371 Réglage des valeurs des teintes noire, grise et blanche de l’image Utilisez les roues des couleurs des teintes noire, grise et blanche lorsque vous voulez supprimer de manière sélective des dominantes de couleur dans les tons foncés, moyens et clairs de l’image. Ces dominantes de couleur apparaissent souvent lorsque des images ont été prises sous une lumière mixte et dans des situations d’éclairage artificiel, où la différence entre les couleurs provenant du mélange de plusieurs sources lumineuses peut produire une variance de couleur dans une plage tonale spécifique de l’image. Lors des prises de vue réalisées en intérieur, par exemple, un éclairage à incandescence (ampoules électriques classiques) produit souvent une dominante de couleur jaune dans les couleurs blanches de l’image. L’utilisation de la pipette Teinte blanche dans Aperture permet d’isoler les tons clairs et d’ajouter du bleu aux valeurs de blanc, réduisant ainsi la dominante de couleur jaune et ramenant les blancs à des valeurs neutres. Il existe deux méthodes d’ajustement sélectif des valeurs de teinte d’une image : vous pouvez soit utiliser les pipettes Teinte noire, grise et blanche afin qu’Aperture règle automatiquement la teinte sur des valeurs de couleur neutres, soit utiliser les roues de couleurs des teintes noire, grise et blanche pour ajuster manuellement les valeurs de teinte. La méthode choisie dépend du niveau de précision requis. Les pipettes fournissent un moyen précis d’identifier la dominante de couleur dans la plage tonale de chaque pipette et de ramener les couleurs à des valeurs neutres. En fonction du sujet photographié, il est parfois préférable de ne pas supprimer complètement la dominante de couleur présente dans une plage tonale spécifique. Vous pouvez alors ajuster manuellement les valeurs de teinte dans les tons foncés, moyens et clairs à l’aide des roues des couleurs des teintes noire, grise et blanche. Pour en savoir plus sur l’utilisation des pipettes pour ajuster les teintes noire, grise et blanche de l’image, consultez la section Utilisation des pipettes pour régler la teinte d’une image à la page 371. Pour en savoir plus sur l’ajustement manuel des teintes noire, grise et blanche de l’image, consultez la section Réglage manuel de la teinte d’une image à la page 376. Utilisation des pipettes pour régler la teinte d’une image Si vous souhaitez qu’Aperture modifie automatiquement et de manière sélective les teintes des tons foncés, moyens et clairs d’une image, utilisez les pipettes Teinte noire, grise et blanche. La pipette Teinte noire permet de supprimer les dominantes de couleur des tons foncés de vos images. Avant ajustement de la teinte noireAprès ajustement de la teinte noire Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 372 La pipette Teinte grise permet de supprimer les dominantes de couleur dans les tons intermédiaires de vos images. Avant ajustement de la teinte griseAprès ajustement de la teinte grise La pipette Teinte blanche permet de supprimer les dominantes de couleur des tons clairs de vos images. Avant ajustement de la teinte blancheAprès ajustement de la teinte blanche Alors que les commandes de Balance des blancs permettent d’ajuster les teintes de toutes les valeurs tonales de l’image de manière uniforme, les pipettes Teinte noire, grise et blanche permettent de neutraliser sélectivement les dominantes de couleur qui affectent uniquement les tons foncés, moyens ou clairs. Dans les cas particulièrement difficiles, vous pouvez combiner l’utilisation des pipettes Teinte noire, de teinte grise et de teinte blanche avec les commandes Balance des blancs pour neutraliser d’abord une teinte dans une plage tonale particulière, puis supprimer de manière uniforme la teinte du reste de l’image. Pour en savoir plus sur l’ajustement de la balance des blancs, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Balance des blancs à la page 357. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 373 Pour définir la teinte des tons foncés d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si nécessaire, cliquez sur le triangle d’affichage Teinte dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, afin de faire apparaître les roues de couleurs associées à la teinte. Sélectionnez ensuite la pipette Teinte noire. Cliquez sur le triangle d’affichage pour afficher les roues des couleurs Teinte.Sélectionnez la pipette Teinte noire pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en loupe. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + Plus (+). Pour en savoir plus sur la loupe, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 3 Centrez la loupe sur les pixels les plus foncés de l’image, puis cliquez. La teinte (teinte et saturation) des valeurs de noir de l’image est réglée afin que la dominante de couleur soit supprimée des tons foncés. Important : assurez-vous qu’aucun pixel clair n’est présent dans la zone ciblée par la loupe. La présence de pixels clairs dans cette zone risque de biaiser le calcul de la teinte noire, produisant une image différente du résultat escompté. Un moyen simple d’éviter la présence de pixels clairs erratiques consiste à augmenter l’agrandissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + signe plus (+). Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 374 Pour définir la teinte des valeurs de tons intermédiaires d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si nécessaire, cliquez sur le triangle d’affichage Teinte dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, afin de faire apparaître les roues de couleurs associées à la teinte. Sélectionnez ensuite la pipette Teinte grise. Cliquez sur le triangle d’affichage pour afficher les roues des couleurs Teinte.Sélectionnez la pipette Teinte grise pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en loupe. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + Plus (+). Pour en savoir plus sur la loupe, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 3 Centrez la loupe sur une couleur de gamme moyenne aussi proche que possible du gris moyen, puis cliquez. La teinte (teinte et saturation) des valeurs de gris de l’image est réglée afin que la dominante de couleur soit supprimée des tons intermédiaires. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 375 Pour définir la teinte des valeurs de tons clairs d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si nécessaire, cliquez sur le triangle d’affichage Teinte dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, afin de faire apparaître les roues de couleurs associées à la teinte. Sélectionnez ensuite la pipette Teinte blanche. Cliquez sur le triangle d’affichage pour afficher les roues des couleurs Teinte.Sélectionnez la pipette Teinte blanche pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en loupe. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + Plus (+). Pour en savoir plus sur la loupe, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 3 Centrez la loupe sur les pixels les plus clairs (blancs) de l’image, puis cliquez. La teinte (teinte et saturation) des valeurs de blanc de l’image est réglée afin que la dominante de couleur soit supprimée des tons clairs. Important : assurez-vous qu’aucun pixel foncé n’est présent dans la zone ciblée par la loupe. La présence de pixels foncés dans cette zone risque de biaiser le calcul de la teinte blanche, produisant une image différente du résultat escompté. Un moyen simple d’éviter la présence de pixels foncés erratiques consiste à augmenter l’agrandissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + signe plus (+). Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 376 Réglage manuel de la teinte d’une image Vous pouvez également ajuster manuellement la teinte des valeurs des tons foncés, intermédiaires et clairs d’une image en utilisant les roues des couleurs des teintes noire, grise et blanche. Pour ajuster manuellement la teinte des valeurs de tons foncés, moyens et clairs d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si nécessaire, cliquez sur le triangle d’affichage Teinte dans la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis procédez comme suit : •• Pour ajuster la teinte des tons foncés : faites glisser le point Noir dans la roue des couleurs servant à ajuster la teinte des tons foncés. •• Pour ajuster la teinte des tons intermédiaires : faites glisser le point Gris dans la roue des couleurs servant à ajuster la teinte des tons intermédiaires. •• Pour ajuster la teinte des tons clairs : faites glisser le point Blanc dans la roue des couleurs servant à ajuster la teinte des tons clairs. Faites glisser les points Noir, Gris et Blanc (cercles blancs) pour ajuster de manière sélective la teinte de la photo.Cliquez sur le triangle d’affichage pour afficher les roues des couleurs Teinte. Pour supprimer une dominante de couleurs dans une plage tonale, faites glisser le point dans la roue des couleurs vers la couleur opposée. Par exemple, pour supprimer une dominante de couleur bleue, faites glisser le point vers le jaune dans la roue des couleurs jusqu’à ce que la dominante de couleur soit neutralisée. Pour réinitialiser une roue des couleurs Teinte Vous pouvez réinitialiser les différentes roues des couleurs Teinte, sans pour autant affecter les autres paramètres de la zone Améliorer de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. mm Double-cliquez sur la roue des couleurs concernée. Double-cliquez sur une roue des couleurs pour rétablir sa valeur par défaut. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 377 Utilisation des commandes des courbes Vue d’ensemble de l’ajustement Courbes Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Courbes lorsque vous souhaitez définir manuellement les valeurs tonales des tons foncés, moyens et clairs d’une image à l’aide d’une courbe tonale. Contrairement aux commandes d’ajustement Niveaux, les commandes Courbes ne réattribuent pas les valeurs de luminance au sein de l’image en contraignant les points blanc et noir. En fait, vous allez utiliser les commandes Courbes pour rétablir une correspondance précise entre la position des tons intermédiaires et les points blanc et noir. L’oeil humain ne réagit pas à la lumière selon un processus incrémental, mais plutôt de manière logarithmique. Une courbe s’avère donc nécessaire pour répartir les valeurs de luminance au sein des plages tonales d’une image, afin de correspondre à la façon dont l’oeil perçoit naturellement la lumière. En plus d’ajuster les valeurs tonales d’une image pour l’ensemble de sa luminance, vous pouvez corriger ses couleurs en appliquant séparément un ajustement Courbes à chacun de ses canaux rouge, vert et bleu. L’application d’un ajustement Courbes à chaque canal de couleur vous permet de contrôler la tonalité des couleurs d’une image. Vous pouvez également faire en sorte qu’Aperture identifie automatiquement les plages tonales d’une image en utilisant les pipettes Point noir, Point gris et Point blanc disponibles parmi les commandes d’ajustement Courbes. Si vous sélectionnez une plage tonale à l’aide de l’une de ces pipettes, Aperture trace la courbe correspondante sur l’histogramme Courbes. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Courbes aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Important : les commandes d’ajustement Courbes ne sont disponibles qu’avec les images utilisant le traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus sur le retraitement de vos images, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. Commandes d’ajustement Courbes Avant d’appliquer le moindre ajustement Courbes, il est préférable de vous familiariser avec les commandes qu’il met à votre disposition. Bouton Ajouter un pointMenu local CanalBouton Courbes automatiques combinéesBouton Courbes automatiques séparéesBoutons de pipette Point noir, Point gris et Point blancMenu local GammeChamps Entrée et Sortie Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 378 •• Menu local Canal : choisissez dans ce menu local le canal de couleur à appliquer à une courbe tonale. Ce menu local vous permet également d’appliquer la courbe tonale à tous les canaux de couleur combinés, ainsi que d’afficher des incrustations séparées des canaux de couleur (si les ajustements de la courbe tonale sont appliqués à des canaux de couleur séparés). •• Bouton Courbes automatiques combinées : cliquez sur ce bouton pour appliquer un ajustement à la courbe tonale qui vous permette de corriger le contraste en fonction de la luminance totale, sans affecter la dominante de couleur de l’image. •• Bouton Courbes automatiques séparées : cliquez sur ce bouton pour appliquer un ajustement à la courbe tonale qui vous permette de corriger le contraste et de supprimer toutes les dominantes de couleur de l’image. •• Pipette Point noir : utilisez cette pipette pour définir le point noir de l’image. •• Pipette Point gris : utilisez cette pipette pour définir le point gris de l’image. •• Pipette Point blanc : utilisez cette pipette pour définir le point blanc de l’image. •• Bouton Ajouter un point : cliquez sur ce bouton afin d’activer la loupe pour échantillonner des pixels de l’image, puis ajouter un point à la courbe tonale de chaque canal de couleur, ainsi qu’à la courbe tonale RVB. •• Champs Entrée et Sortie : saisissez les valeurs des points d’entrée et de sortie du point sélectionné sur la courbe tonale. Le point d’entrée correspond à l’axe horizontal (axe x), alors que le point de sortie représente l’axe vertical (axe y). •• Menu local Gamme : choisissez une plage d’affichage dans ce menu local. Optez pour Tons foncés si vous souhaitez restreindre l’affichage de l’histogramme et de la courbe tonale du noir absolu au gris à 50 pour cent. Choisissez Normal pour afficher l’histogramme et la courbe tonale du noir absolu au blanc absolu. Sélectionnez Étendue pour élargir l’affichage de l’histogramme du noir absolu au blanc absolu multiplié par deux. Comme certains appareils photo sont capables de capturer des informations au-delà du blanc absolu, le choix de l’option Étendue met à votre disposition des commandes qui vous permettent de récupérer ces informations dans l’image affichable. Utilisation des boutons Courbes automatiques Vous devez utiliser les boutons Courbes automatiques lorsque vous souhaitez analyser l’image, puis lui appliquer un ajustement de la courbe tonale en fonction des résultats de cette analyse. Il s’agit d’une bonne méthode pour apporter rapidement des corrections à l’image, avant de peaufiner l’ajustement Courbes à l’aide des commandes d’ajustement manuel. Pour ajuster automatiquement la courbe tonale d’une image en fonction de la luminance totale Pour ajuster rapidement la courbe tonale d’une image en fonction des valeurs de luminance totale (canaux rouge, vert et bleu combinés), cliquez sur le bouton Courbes automatiques combinées. Les canaux rouge, vert et bleu sont alors ajustés de la même valeur, en fonction de la luminance totale. Cliquez sur ce bouton en rapport avec la luminance si vous souhaitez corriger le contraste de l’image, sans affecter sa dominante de couleur. Avant ajustement des courbes automatiques combinéesAprès ajustement des courbes automatiques combinées Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 379 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Courbes n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Courbes dans le menu local Ajouter un ajustement. 3 Dans la zone Courbes de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton Courbes automatiques combinées. Cliquez sur le bouton Courbes automatiques combinées pour régler automatiquement la courbe tonale de la photo en fonction des trois canaux de couleur. La courbe tonale de l’image est ajustée. Pour affiner l’ajustement de courbe tonale, consultez la section Ajustement de la courbe tonale d’une image à l’aide des commandes Courbes à la page 380. Pour ajuster automatiquement la courbe tonale d’une image en fonction d’une évaluation de chaque canal de couleur Pour ajuster automatiquement la courbe tonale d’une image en fonction de l’évaluation de chacun de ses canaux rouge, vert et bleu, cliquez sur le bouton Courbes automatiques séparées. Les canaux rouge, vert et bleu sont alors ajustés en fonction de l’évaluation de chaque canal. Cliquez sur ce bouton si vous souhaitez corriger la dominante de couleur de l’image, ainsi que son contraste. Avant ajustement des courbes automatiques séparéesAprès ajustement des courbes automatiques séparées 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Courbes n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Courbes dans le menu local Ajouter un ajustement. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 380 3 Dans la zone Courbes de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton Courbes automatiques séparées. Cliquez sur le bouton Courbes automatiques séparées pour régler automatiquement la courbe tonale de la photo en fonction d’une évaluation des valeurs de luminance de chaque canal de couleur. La courbe tonale de l’image est automatiquement ajustée pour chaque canal de couleur. Pour affiner l’ajustement de courbe tonale, consultez la section Ajustement de la courbe tonale d’une image à l’aide des commandes Courbes à la page 380. Ajustement de la courbe tonale d’une image à l’aide des commandes Courbes Pour ajuster la tonalité globale d’une image, vous devez utiliser la courbe tonale affichée parmi les commandes d’ajustement Courbes. Vous avez alors le choix entre deux types de courbe tonale : RVB et Luminance. Si vous optez pour un ajustement de la courbe tonale qui modifie le contraste et la teinte de l’image, vous devez utiliser la courbe tonale RVB. En revanche, si vous préférez ajuster la tonalité globale d’une image sans affecter sa dominante de couleur, choisissez plutôt la courbe tonale Luminance. Lorsque vous appliquez un ajustement de la courbe tonale, un histogramme apparaît à l’arrière de cette courbe. Il est mis à jour à mesure que vous manipulez la courbe tonale. Vous pouvez indiquer la plage tonale de l’histogramme, afin de centrer le graphique sur la partie de la courbe tonale que vous allez modifier. Si vous envisagez, par exemple, de manipuler le contraste dans les zones foncées de l’image, vous avez la possibilité de limiter la plage de la courbe tonale et de l’histogramme, afin d’afficher uniquement les valeurs allant du noir absolu au gris à 50 pour cent. Vous pouvez aussi étendre la plage de l’histogramme et de la courbe tonale au-delà du blanc absolu pour capturer des détails dans les tons clairs qui seraient normalement écrêtés. Qui plus est, vous pouvez ajuster séparément la courbe tonale de chaque canal de couleur. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des commandes Courbes pour l’étalonnage à la page 387. Avant ajustement des courbesAprès ajustement des courbes Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 381 Pour ajuster automatiquement la courbe tonale d’une image en fonction de la luminance 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Courbes n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Courbes dans le menu local Ajouter un ajustement. Menu local CanalMenu local Action des courbes 3 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Choisissez RVB dans le menu local Canal. La courbe RVB vous permet de manipuler la courbe tonale des canaux de couleur rouge, vert et bleu combinés. Il s’agit de l’option à choisir si vous souhaitez modifier la teinte d’une image, en plus de son contraste. •• Choisissez Luminance dans la section Niveaux de gris du menu local Action des courbes, puis sélectionnez Luminance dans le menu local Canal. La courbe Luminance vous permet de manipuler la luminance des canaux de couleur rouge, vert et bleu combinés, sans affecter la teinte de l’image. 4 Choisissez la plage tonale à afficher dans le menu local Gamme. Pour en savoir plus sur les options du menu local Gamme, consultez la section Commandes d’ajustement Courbes à la page 377. 5 Choisissez le type d’ajustement de la courbe tonale à appliquer à l’image dans la section Type du menu local Action des courbes. Optez pour Linéaire (l’option par défaut) pour appliquer uniformément l’ajustement Courbes à l’image, du noir absolu au blanc absolu et au-delà. Sélectionnez Avec correction Gamma pour appliquer l’ajustement Courbes de manière logarithmique, de façon à correspondre à la perception de la lumière par l’oeil humain, en ajoutant un poids supplémentaire aux tons foncés. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 382 6 Faites glisser les curseurs Point noir et Point blanc jusqu’à ce qu’ils touchent les bords extérieurs du graphique de l’histogramme, ce qui limite l’image aux nouveaux points noir et blanc. Faites glisser les curseurs Point noir et Point blanc jusqu’aux limites externes de l’histogramme. 7 Définissez un point le long de la courbe en procédant de l’une des manières suivantes : •• Cliquez à l’endroit de la courbe où vous souhaitez ajouter un point. Cliquez sur le bouton Ajouter un point, puis utilisez la pipette pour échantillonner une partie de la photo et ajouter un point à la courbe tonale.Cliquez sur la courbe tonale pour ajouter un point, puis faites glisser celui-ci pour définir la valeur tonale. •• Cliquez sur le bouton Ajouter un point, puis utilisez l’outil Pipette pour échantillonner une partie de l’image. Remarque : vous pouvez modifier la taille de l’échantillon de valeur de couleur de la loupe en choisissant une option dans le menu local Action d’ajustement. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation du colorimètre et affichage des informations de l’appareil photo à la page 311. Aperture place un point sur la courbe dans la plage tonale exacte de la partie de l’image qui a été échantillonnée. 8 Ajustez la forme de la courbe en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le point sur la courbe jusqu’à ce que la zone tonale de l’image vous semble correcte. Par exemple, si vous faites glisser un point vers le bas de la zone des tons foncés de la courbe, vous assombrissez les tons foncés de l’image. En revanche, si vous le faites glisser vers le haut de la zone des tons foncés, vous éclaircissez les tons foncés de l’image. •• Cliquez sur un point de la courbe, puis saisissez de nouvelles valeurs pour les points d’entrée et de sortie dans les champs Entrée et Sortie. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 383 Les valeurs des points d’entrée représentent l’axe horizontal du graphique, alors que les valeurs des points de sortie correspondent à l’axe vertical. Les points de la courbe qui ne sont pas sélectionnés restent ancrés, ce qui vous permet d’ajuster chaque zone tonale séparément. Obscurcir les tons foncés et éclaircir les tons clairs crée une courbe en S, indiquant que le contraste de la photo est renforcé. 9 Répétez les étapes 7 et 8 pour chaque zone tonale de l’image que vous souhaitez corriger. Les valeurs tonales de l’image sont ajustées, donnant à l’image le niveau de contraste approprié. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 384 Utilisation des pipettes pour définir les points noir, gris et blanc Vous devez utiliser les pipettes Point noir, Point gris et Point blanc disponibles dans les commandes d’ajustement Courbes dès lors que vous souhaitez qu’Aperture modifie de manière automatique et sélective les valeurs tonales des tons foncés, moyens et clairs d’une image. En utilisant l’une de ces pipettes, vous échantillonnez les pixels de la valeur tonale de l’image que vous avez l’intention de corriger. Aperture place alors un point sur la courbe tonale, puis ajuste automatiquement l’image de façon à ce que les pixels situés dans la même plage tonale que les pixels échantillonnés soient réglés sur noir, gris ou blanc. Recourez, par exemple, à la pipette Point noir pour sélectionner la zone spécifique de l’image qui devrait normalement être noire. Aperture échantillonne les pixels au sein de votre sélection, place un point sur la courbe, puis ajuste la courbe pour que les pixels sélectionnés (et tous les autres pixels de l’image avec la même valeur tonale, ainsi que tous les pixels plus sombres) soient noirs. Avant ajustement des courbes de points noirsAprès ajustement des courbes de points noirs Avant ajustement des courbes de points grisAprès ajustement des courbes de points gris Avant ajustement des courbes de points blancsAprès ajustement des courbes de points blancs Dans certains cas compliqués, vous pouvez combiner l’utilisation des pipettes Point noir, Point gris et Point blanc avec des points placés manuellement sur la courbe tonale, afin de neutraliser une certaine teinte ou de créer le contraste particulier que vous souhaitez pour l’image. Pour en savoir plus sur l’ajustement manuel de la courbe tonale, consultez la section Ajustement de la courbe tonale d’une image à l’aide des commandes Courbes à la page 380. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 385 Pour définir le point noir d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Courbes n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Courbes dans le menu local Ajouter un ajustement. 3 Sélectionnez la pipette Point noir pour activer la Loupe. Cliquez sur la pipette Point noir pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en pipette et la loupe apparaît. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en choisissant une valeur plus importante dans le menu local Loupe. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 4 Placez la pipette sur les pixels les plus foncés de l’image, puis cliquez. Les pixels échantillonnés sont utilisés pour définir le point noir de l’image. Pour définir le point gris d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Courbes n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Courbes dans le menu local Ajouter un ajustement. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 386 3 Sélectionnez la pipette Point gris pour activer la Loupe. Cliquez sur la pipette Point gris pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en pipette et la loupe apparaît. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en choisissant une valeur plus importante dans le menu local Loupe. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 4 Placez la pipette sur une couleur de gamme moyenne aussi proche que possible du gris moyen, puis cliquez. Les pixels échantillonnés sont utilisés pour définir le point gris de l’image. Pour définir le point blanc d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Courbes n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Courbes dans le menu local Ajouter un ajustement. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 387 3 Sélectionnez la pipette Point blanc pour activer la Loupe. Cliquez sur la pipette Point blanc pour activer la loupe. Le pointeur se transforme en pipette et la loupe apparaît. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en choisissant une valeur plus importante dans le menu local Loupe. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 4 Placez la pipette sur les pixels les plus clairs de l’image, puis cliquez. Les pixels échantillonnés sont utilisés pour définir le point blanc de l’image. Utilisation des commandes Courbes pour l’étalonnage L’une des méthodes les plus pratiques pour supprimer ou accentuer une dominante de couleur particulière d’une image consiste à ajuster les courbes tonales de chacun des canaux de couleur rouge, vert et bleu séparément. Il est important de comprendre que l’ajustement des couleurs de l’image est effectué au sein du spectre RVB, ce qui signifie que toute augmentation de bleu réduit le jaune, que toute augmentation de vert réduit le magenta, etc. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 388 Pour ajuster la courbe tonale d’un seul canal de couleur dans une image 1 Dans la zone Courbes de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez un canal de couleur dans le menu local Canal. Choisissez un canal de couleur dans le menu local Canal. 2 Placez des points sur la courbe, ajustez-les si nécessaire, puis supprimez ou accentuez une dominante de couleur dans l’image. Pour en savoir plus sur le placement de points sur la courbe tonale, consultez la section Ajustement de la courbe tonale d’une image à l’aide des commandes Courbes à la page 380. Ajustement de la courbe tonale du canal de couleur rouge L’ajustement de la courbe tonale du canal de couleur rouge vous permet de supprimer les dominantes de couleur rouge et cyan de l’image. Avant ajustement des courbes de rougeAprès ajustement des courbes de rouge Ajustement du canal rouge Conséquence Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons foncés. Ajoute du cyan aux tons foncés, supprime le rouge. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons foncés. Ajoute du rouge aux tons foncés, supprime le cyan. Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons intermédiaires. Ajoute du cyan aux tons intermédiaires, supprime le rouge. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons intermédiaires. Ajoute du rouge aux tons intermédiaires, supprime le cyan. Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons clairs. Ajoute du cyan aux tons clairs, supprime le rouge. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 389 Ajustement du canal rouge Conséquence Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons clairs. Ajoute du rouge aux tons clairs, supprime le cyan. Ajustement de la courbe tonale du canal de couleur vert L’ajustement de la courbe tonale du canal de couleur vert vous permet de supprimer les dominantes de couleur verte et magenta de l’image. Avant ajustement des courbes de vertAprès ajustement des courbes de vert Ajustement du canal vert Conséquence Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons foncés. Ajoute du magenta aux tons foncés, supprime le vert. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons foncés. Ajoute du vert aux tons foncés, supprime le magenta. Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons intermédiaires. Ajoute du magenta aux tons intermédiaires, supprime le vert. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons intermédiaires. Ajoute du vert aux tons intermédiaires, supprime le magenta. Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons clairs. Ajoute du magenta aux tons clairs, supprime le vert. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons clairs. Ajoute du vert aux tons clairs, supprime le magenta. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 390 Ajustement de la courbe tonale du canal de couleur bleu L’ajustement de la courbe tonale du canal de couleur bleu vous permet de supprimer les dominantes de couleur bleue et jaune de l’image. Avant ajustement des courbes de bleuAprès ajustement des courbes de bleu Ajustement du canal bleu Conséquence Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons foncés. Ajoute du jaune aux tons foncés, supprime le bleu. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons foncés. Ajoute du bleu aux tons foncés, supprime le jaune. Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons intermédiaires. Ajoute du jaune aux tons intermédiaires, supprime le bleu. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons intermédiaires. Ajoute du bleu aux tons intermédiaires, supprime le jaune. Déplacement de la courbe tonale vers le bas, dans les tons clairs. Ajoute du jaune aux tons clairs, supprime le bleu. Déplacement de la courbe tonale vers le haut, dans les tons clairs. Ajoute du bleu aux tons clairs, supprime le jaune. Utilisation des commandes de correction des tons clairs et foncés Vue d’ensemble de l’ajustement Tons clairs et foncés Les commandes « Tons clairs et tons foncés » vous permettent de corriger l’exposition des images prises dans des conditions d’éclairage difficiles. Vous pouvez, par exemple, utiliser les commandes « Tons clairs et tons foncés » pour corriger l’exposition des zones les plus sombres (tons foncés) d’une image correctement exposée en vue de créer un effet de silhouette. Vous pouvez également utiliser ces commandes pour récupérer des détails dans les zones extrêmement claires d’une image. Cette méthode s’avère particulièrement utile pour ajuster des images de nuages ou de neige, voire des images correctement exposées dans les zones de tons foncés. L’utilisation des commandes « Tons clairs et tons foncés » constitue le meilleur moyen d’optimiser l’exposition de vos images dans les tons clairs, moyens ou foncés, sans affecter les détails des autres zones de tonalité. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Tons clairs et tons foncés aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 391 Ajustement des tons clairs, foncés, moyens et du contraste Pour ajuster les valeurs de luminosité dans les zones de tons clairs de l’image, sans affecter les tons intermédiaires et les tons foncés, vous pouvez modifier le paramètre Tons clairs. Bien que notre oeil soit plus sensible aux détails des zones de tons foncés qu’à ceux des zones de tons clairs (comme la neige), il est toujours possible de récupérer une quantité non négligeable d’informations visuelles dans les tons clairs à l’aide des commandes d’ajustement Tons clairs. Ces commandes Tons clairs sont également utiles dans les situations où l’arrière-plan de votre image est correctement exposé et le premier plan est légèrement surexposé. Dans ce cas, vous devez utiliser les commandes Tons clairs pour traiter le premier plan surexposé, afin que son niveau d’exposition corresponde à celui de l’arrière-plan correctement exposé. Avant ajustement des tons clairsAprès ajustement des tons clairs L’ajustement des zones de tons foncés est nécessaire lorsque les zones de tons foncés d’une image sont sous-exposées. Ce type de situation se présente, par exemple, lorsqu’un sujet est photographié dans l’embrasure d’une porte et que l’arrière-plan est correctement exposé alors que le sujet lui-même, au premier plan, est légèrement sous-exposé. L’ajustement des tons foncés permet de n’éclaircir que les pixels des zones de tons foncés pour faire apparaître des détails qui seraient, sinon, perdus dans des nuances de noir ou de gris foncé. Avant ajustement des tons foncésAprès ajustement des tons foncés Vous pouvez également ajuster le niveau de contraste dans les tons intermédiaires de l’image à l’aide des commandes du paramètre Contraste moyen. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 392 Pour ajuster le contraste des tons clairs, des tons foncés et des tons intermédiaires d’une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Tons clairs et tons foncés de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour récupérer des détails dans les zones de tons clairs de l’image : utilisez les commandes du paramètre Tons clairs. Utilisez le curseur et la case de valeur Tons clairs pour ajuster les valeurs de luminosité dans les tons clairs de la photo. Aperture isole les zones d’image contenant des tons clairs et les actualise au fur et à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. •• Pour récupérer des détails dans les zones de tons foncés de l’image : utilisez les commandes du paramètre Tons foncés. Utilisez le curseur et la case de valeur Tons foncés pour ajuster les valeurs de luminosité dans les tons foncés de la photo. Aperture isole les zones d’image contenant des tons foncés et les actualise au fur et à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. •• Pour ajuster le niveau de contraste dans les tons intermédiaires de l’image : utilisez les commandes du paramètre Contraste moyen. Utilisez le curseur et la case de valeur Contraste intermédiaire pour ajuster le contraste des tons intermédiaires de la photo. Aperture modifie le contraste dans les tons intermédiaires de l’image à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Mise à niveau d’images ajustées avec les commandes Tons clairs et foncés Les commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés ont été mises à jour dans Aperture 3.3 qui permet de simplifier leur utilisation, de réduire l’effet de halo avec les ajustements de tons foncés, d’améliorer la récupération des détails dans les tons clairs et d’optimiser les performances globales. Les images qui ont été ajustées à l’aide des commandes Tons clairs et tons foncés d’origine ne sont pas mises à niveau par défaut. Le traitement de l’image originale est conservé et vous pouvez continuer d’utiliser les commandes du paramètre Tons clairs et tons foncés d’origine. Lorsque vous mettez à niveau votre image pour utiliser les commandes du nouvel ajustement Tons clairs et tons foncés, Aperture supprime l’ancien ajustement Tons clairs et tons foncés et retraite l’image à l’aide du nouvel ajustement Tons clairs et tons foncés. L’apparence de l’image change. Remarque : Pour en savoir plus sur l’utilisation des commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés héritées, consultez la section Utilisation des commandes de correction des tons clairs et foncés originales à la page 393. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 393 Pour mettre à niveau une image pour utiliser les nouvelles commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés 1 Sélectionnez une photo à laquelle un ajustement Tons clairs et tons foncés a été appliqué dans une version antérieure d’Aperture. Un bouton Mettre à niveau apparaît dans la partie supérieure des commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. 2 Cliquez sur le bouton Mettre à niveau. L’image est mise à niveau pour utiliser le nouvel ajustement Tons clairs et tons foncés et les nouvelles commandes apparaissent. Il se peut que les détails de tons clairs et de tons foncés changent dans l’image. Utilisation des commandes de correction des tons clairs et foncés originales Si vous ne voulez pas mettre à niveau une image afin d’utiliser les nouvelles commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés, vous pouvez toujours affiner un ajustement Tons clairs et tons foncés appliqué à l’image à l’aide d’une version antérieure d’Aperture. Remarque : Lorsque les ajustements Tons clairs et tons foncés sont appliqués à une image pour la première fois dans Aperture 3.3 ou ultérieure, seules les nouvelles commandes Tons clairs et tons foncés apparaissent. Pour ajuster une image à l’aide des commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés héritées 1 Sélectionnez une photo à laquelle un ajustement Tons clairs et tons foncés a été appliqué dans une version antérieure d’Aperture. Un bouton Mettre à niveau apparaît dans la partie supérieure des commandes d’ajustement Tons clairs et tons foncés indiquant que l’ajustement Tons clairs et tons foncés a été appliqué à l’image à l’aide d’une version antérieure d’Aperture. 2 Dans la zone Tons clairs et tons foncés de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, procédez de l’une des manières suivantes : •• Pour récupérer des détails dans les zones de tons clairs de l’image : utilisez les commandes du paramètre Tons clairs. Aperture isole les zones d’image contenant des tons clairs et les actualise au fur et à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. •• Pour récupérer des détails dans les zones de tons foncés de l’image : utilisez les commandes du paramètre Tons foncés. Aperture isole les zones d’image contenant des tons foncés et les actualise au fur et à mesure que vous modifiez la valeur du paramètre. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 394 3 Si vous voulez ajuster les réglages avancés Tons clairs et tons foncés, cliquez sur le triangle d’affichage Avancé pour afficher les commandes Tons clairs et tons foncés avancées, puis procédez de l’une des manières qui suivent. Cliquez sur le triangle d’affichage pour afficher les commandes de réglage avancé des tons clairs et foncés. •• Pour définir la zone utilisée par Aperture pour déterminer la tonalité de chaque pixel : utilisez les commandes du paramètre Rayon. •• Pour déterminer le niveau de saturation appliqué lors de l’ajustement des tons foncés ou des tons clairs : utilisez les commandes du paramètre Étalonnage. •• Pour définir la gamme des tons modifiés dans les tons clairs : utilisez les commandes du paramètre Largeur tonale élevée. •• Pour définir le niveau de contraste dans les tons intermédiaires : utilisez les commandes du paramètre Contraste moyen. •• Pour définir la gamme des tons modifiés dans les tons foncés : utilisez les commandes du paramètre Largeur tonale faible. Utilisation des commandes de niveaux Vue d’ensemble de l’ajustement Niveaux Les commandes d’ajustement Niveaux vous permettent de définir manuellement les valeurs tonales des tons foncés, moyens et clairs d’une image. Par défaut, Aperture définit la valeur 0 comme le noir absolu et la valeur 1 comme le blanc absolu. La contrainte des valeurs du point noir et du point blanc permet de redistribuer la plage tonale des pixels entre le noir et le blanc. La redistribution des valeurs de luminance augmente la plage tonale et le contraste de l’image. Toutefois, si vous provoquez un écrêtage trop important des valeurs tonales noires ou blanches, les valeurs qui étaient à l’origine proches du noir ou du blanc absolu sont remplacées par du noir ou du blanc absolu, ce qui provoque une perte de détails dans l’image. Pour simplifier votre flux de production, vous pouvez utiliser les boutons Niveaux automatiques disponibles dans l’ajustement Niveaux lorsque vous souhaitez analyser une image, puis ajuster ses niveaux en fonction des résultats de cette analyse. Il s’agit d’une bonne méthode pour apporter rapidement des corrections à l’image, avant de peaufiner l’ajustement Niveaux à l’aide des commandes d’ajustement manuel. Il existe deux méthodes pour réaliser un ajustement Niveaux automatiques. Pour en savoir plus, consultez les sections suivantes : •• Ajustement automatique de la luminance à la page 395 •• Ajustement automatique des canaux RVB à la page 396 Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 395 Vous avez également la possibilité d’ajuster la tolérance des points d’écrêtage blanc et noir pour l’ajustement Niveaux automatiques. Pour en savoir plus, consultez la section Réglage des options pour les ajustements Niveaux automatiques à la page 396. Outre l’ajustement des valeurs tonales des tons foncés, moyens et clairs d’une image dans leur ensemble, vous pouvez également corriger des images en ajustant indépendamment le niveau des canaux rouge, vert et bleu. Aperture fournit un moyen d’ajuster les niveaux de chaque canal de couleur, vous permettant ainsi de contrôler la tonalité des couleurs d’une image. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Niveaux aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Ajustement automatique de la luminance Pour ajuster rapidement les niveaux d’une image en fonction des valeurs de luminance totale (canaux rouge, vert et bleu combinés), choisissez Luminance dans le menu local Canal de l’ajustement Niveaux, puis cliquez sur le bouton Niveaux automatiques combinés. Les canaux rouge, vert et bleu sont alors ajustés de la même valeur, en fonction de la luminance totale. Cliquez sur ce bouton en rapport avec la luminance si vous souhaitez corriger le contraste de l’image, sans affecter sa dominante de couleur. Avant ajustement des niveaux automatiques combinésAprès ajustement des niveaux automatiques combinés Pour ajuster automatiquement les niveaux d’une image en fonction de la luminance totale 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Luminance dans le menu local Canal, puis cliquez sur le bouton Niveaux automatiques combinés. Cliquez sur le bouton Niveaux automatiques combinés pour régler automatiquement les niveaux de la photo en fonction de la luminance combinée des trois canaux de couleur. Les niveaux de l’image sont automatiquement ajustés. Pour affiner l’ajustement des niveaux, consultez la section Ajustement des niveaux de luminance d’une image à la page 398. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 396 Ajustement automatique des canaux RVB Pour ajuster automatiquement les niveaux d’une image en fonction de l’évaluation de chacun de ses canaux rouge, vert et bleu, cliquez sur le bouton Niveaux automatiques séparés (disponible dans l’ajustement Niveaux). Les canaux rouge, vert et bleu sont alors ajustés en fonction de l’évaluation de chaque canal. Le bouton Niveaux automatiques séparés permet de corriger la dominante de couleur de l’image et son contraste. Avant ajustement des niveaux automatiques séparésAprès ajustement des niveaux automatiques séparés Pour ajuster automatiquement les niveaux d’une image en fonction d’une évaluation de chaque canal de couleur 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez RVB dans le menu local Canal, puis cliquez sur le bouton Niveaux automatiques séparés. Cliquez sur le bouton Niveaux automatiques séparés pour régler automatiquement les niveaux de la photo en fonction d’une évaluation des valeurs de luminance de chaque canal de couleur. Les niveaux de l’image sont automatiquement ajustés pour chaque canal de couleur. Pour affiner l’ajustement des niveaux, consultez la section Ajustement des niveaux de luminance d’une image à la page 398. Réglage des options pour les ajustements Niveaux automatiques Aperture vous offre des options qui vous permettent de définir les paramètres des points d’écrêtage noir et blanc pour les ajustements Niveaux automatiques. Modifier les points d’écrêtage noir et blanc par rapport à leur valeur par défaut (0 %) étend la plage tonale de l’image. Le fait d’étendre la plage tonale d’une image permet, entre autres, de conserver les détails des tons foncés et des tons clairs au tirage. Remarque : il vous faudra peut-être procéder à quelques tirages d’essai pour déterminer les caractéristiques de sortie de votre imprimante avant de définir les valeurs finales des points d’écrêtage noir et blanc. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 397 Pour ajuster le point d’écrêtage noir 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Avancé. Utilisez le curseur et la case de valeur « Régler auto. l’écrêtage noir » pour ajouter une tolérance aux ajustements Niveaux automatiques lors de l’évaluation des couleurs au-delà du noir. 2 Dans la sous-fenêtre Avancé, procédez de l’une des manières suivantes : •• Le curseur « Régler automatiquement l’écrêtage noir » est placé par défaut à l’extrême gauche de la réglette. Faites glisser ce curseur soit vers la droite pour augmenter la tolérance des ajustements Niveaux automatiques sur les couleurs situées au-delà du point noir analysé dans l’image, soit vers la gauche pour réduire cette tolérance. •• La case de valeur « Régler automatiquement l’écrêtage noir » est réglée par défaut sur 0,10 %. Double-cliquez sur le nombre figurant dans cette case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre 0 % et 10 %. Appuyez enfin sur la touche Retour. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur pour modifier la tolérance des ajustements Niveaux automatiques sur les couleurs situées au-delà du point noir analysé dans l’image. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de réduire la tolérance, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. 3 Une fois que vous avez ajusté le point d’écrêtage noir, cliquez sur le bouton Niveaux automatiques combinés ou Niveaux automatiques séparés dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, afin de visualiser l’effet sur l’image. Pour ajuster le point d’écrêtage blanc 1 Choisissez Aperture > Préférences, puis cliquez sur Avancé. Utilisez le curseur et la case de valeur « Régler auto. l’écrêtage blanc » pour ajouter une tolérance aux ajustements Niveaux automatiques lors de l’évaluation des couleurs au-delà du blanc. 2 Dans la sous-fenêtre Avancé, procédez de l’une des manières suivantes : •• Le curseur « Régler automatiquement l’écrêtage blanc » est placé par défaut à l’extrême gauche de la réglette. Faites glisser ce curseur soit vers la droite pour augmenter la tolérance des ajustements Niveaux automatiques sur les couleurs situées au-delà du point blanc analysé dans l’image, soit vers la gauche pour réduire cette tolérance. •• La case de valeur « Régler automatiquement l’écrêtage blanc » est réglée par défaut sur 0,10 %. Double-cliquez sur le nombre figurant dans cette case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre 0 % et 10 %. Appuyez enfin sur la touche Retour. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 398 •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur pour modifier la tolérance des ajustements Niveaux automatiques sur les couleurs situées au-delà du point blanc analysé dans l’image. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de réduire la tolérance, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. 3 Une fois que vous avez ajusté le point d’écrêtage blanc, cliquez sur le bouton Niveaux automatiques combinés ou Niveaux automatiques séparés dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, afin de visualiser l’effet sur l’image. Ajustement des niveaux de luminance d’une image Pour ajuster la tonalité d’ensemble d’une image, utilisez les commandes d’ajustement Niveaux basées sur un histogramme représentant la luminance. Lorsque cet histogramme est réglé pour représenter la luminance, il affiche les valeurs de luminosité cumulées des trois canaux de couleur pour chaque pixel. Pour ajuster les niveaux d’une image en fonction de la luminance La présentation Luminance de l’histogramme permet d’ajuster les valeurs tonales d’une image sans affecter sa dominante de couleur. Avant ajustement des niveauxAprès ajustement des niveaux 1 Sélectionnez une photo. 2 Pour activer l’histogramme Niveaux, cochez la case Niveaux dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. L’histogramme Niveaux apparaît alors. Curseur Niveaux de blancCurseur Niveaux de noir 3 Choisissez Luminance dans le menu local Canal. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 399 4 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Faites glisser les curseurs Niveaux de noir et Niveaux de blanc jusqu’à ce qu’ils touchent les bords extérieurs du graphique de l’histogramme, ce qui limite l’image aux nouveaux points noir et blanc. Faites glisser les curseurs Niveaux de noir et Niveaux de blanc jusqu’aux limites externes de l’histogramme. •• Sélectionnez les nombres figurant dans les champs Noir (N) et Blanc (B), puis saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 1,00. Par défaut, le point noir est réglé sur 0,00, alors que le point blanc correspond à 1,00. Les valeurs tonales des tons foncés et des tons clairs de l’image sont mises à jours, ce qui permet d’obtenir des noirs et des valeurs de tons clairs plus marqués, ainsi qu’un contraste général plus prononcé. Pour ajuster les niveaux des tons intermédiaires d’une image Vous pouvez également utiliser le curseur Niveaux de gris pour ajuster les valeurs de luminosité dans les tons intermédiaires, tout en limitant l’effet d’éclaircissement dans les points noir et blanc. Les zones plus claires des tons foncés et les zones plus sombres des tons clairs sont affectées, mais l’effet s’estompe à mesure qu’il se rapproche des noirs foncés et des blancs clairs. Avant ajustement des niveaux de grisAprès ajustement des niveaux de gris Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Faites glisser le curseur Niveaux de gris jusqu’à ce que les valeurs de luminosité des tons intermédiaires de l’image soient correctes. Curseur Niveaux de gris Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 400 mm Le point gris est réglé par défaut sur 0,50. Sélectionnez le nombre figurant dans le champ Gris (G), puis saisissez une valeur comprise entre 0,02 et 0,98 pour corriger les valeurs de luminosité des tons intermédiaires de l’image. Affichage des commandes Niveaux de quart de ton Si vous avez besoin de contrôler avec plus de précision les valeurs tonales situées entre les tons intermédiaires et les tons foncés ou clairs, vous devez utiliser les commandes Niveaux de quart de ton affichées dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Si vous devez, par exemple, ajouter du contraste aux valeurs des tons intermédiaires indépendamment des réglages du point noir et du point blanc, utilisez les curseurs Niveaux de quart de ton. Contrairement aux curseurs Niveaux de noir et de blanc, les curseurs Niveaux de quart de ton sont indépendants les uns des autres et n’affectent que la plage tonale des pixels qu’ils représentent : des tons foncés aux tons intermédiaires ou des tons intermédiaires aux tons clairs. Pour afficher les commandes Niveaux de quart de ton mm Cliquez sur le bouton « Commandes de quart de ton ». Cliquez sur le bouton « Commandes de quart de ton » pour afficher les curseurs « Niveaux de quart de ton ». Ajustement de la luminosité d’une image Les commandes d’ajustement Niveaux vous permettent également de régler la luminosité d’une image. Lorsque vous ajustez la luminosité de l’image, vous pouvez également utiliser les curseurs Niveaux de noir, de gris et de blanc pour modifier la tonalité de l’image en fonction de la nouvelle valeur de luminosité. Pour en savoir plus sur l’ajustement de la tonalité de l’image, consultez la section Ajustement des niveaux de luminance d’une image à la page 398. Pour ajuster uniformément la luminosité de l’image mm Dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, faites glisser le curseur Niveaux de luminosité jusqu’à ce que la luminosité de toute l’image soit correcte. Faites glisser le curseur Niveaux de luminosité pour ajuster uniformément la luminosité d’une photo. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 401 Pour ajuster de manière sélective la luminosité des tons clairs et des tons foncés d’une image mm Faites glisser les curseurs Niveaux de luminosité des tons foncés et des tons clairs jusqu’à ce que les valeurs de luminosité des tons foncés et des tons clairs soient correctes. Faites glisser les curseurs « Niveaux de luminosité des tons foncés » (à gauche) et « Niveaux de luminosité des tons clairs » pour ajuster de manière sélective la luminosité d’une photo. Utilisation des niveaux pour la correction colorimétrique Une méthode très performante pour corriger les couleurs d’une image consiste à ajuster les niveaux de chaque canal de couleur de l’image. L’ajustement des niveaux de chaque canal de couleur s’avère très utile pour supprimer les dominantes de couleur des images. Il est important de comprendre que l’ajustement des couleurs de l’image est effectué au sein du spectre RVB, ce qui signifie que toute augmentation de bleu réduit le jaune, que toute augmentation de vert réduit le magenta, etc. Pour ajuster les niveaux d’un seul canal de couleur dans une image 1 Dans la zone Niveaux de l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez un canal de couleur dans le menu local Canal. Choisissez un canal de couleur dans le menu local Canal. 2 Faites glisser les curseurs Niveaux de noir, de gris et de blanc (ou saisissez des valeurs dans les champs correspondants) pour créer l’effet souhaité. Pour voir de quelle façon l’ajustement des niveaux des canaux de couleur rouge, verte et bleue affecte l’image, consultez les sections : •• Ajustement des niveaux du canal de couleur rouge à la page 402 •• Ajustement des niveaux du canal de couleur vert à la page 402 •• Ajustement des niveaux du canal de couleur bleue à la page 403 Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 402 Ajustement des niveaux du canal de couleur rouge L’ajustement des niveaux du canal de couleur rouge vous permet de supprimer les dominantes de couleur rouge et cyan de l’image. Avant ajustement des niveaux de rougeAprès ajustement des niveaux de rouge(curseur Niveaux de gris déplacé vers la droite) Ajustement du canal rouge Conséquence Déplacement du curseur Niveaux de noir vers la droite. Ajoute du cyan aux tons foncés, supprime le rouge. Déplacement du curseur Niveaux de gris vers la gauche. Ajoute du rouge aux tons intermédiaires, supprime le cyan. Déplacement du curseur Niveaux de gris vers la droite. Ajoute du cyan aux tons intermédiaires, supprime le rouge. Déplacement du curseur Niveaux de blanc vers la gauche. Ajoute du rouge aux tons clairs, supprime le cyan. Ajustement des niveaux du canal de couleur vert L’ajustement des niveaux du canal de couleur vert vous permet de supprimer les dominantes de couleur verte et magenta de l’image. Avant ajustement des niveaux de vertAprès ajustement des niveaux de vert(curseur Niveaux de gris déplacé vers la droite) Ajustement du canal vert Conséquence Déplacement du curseur Niveaux de noir vers la droite. Ajoute du magenta aux tons foncés, supprime le vert. Déplacement du curseur Niveaux de gris vers la gauche. Ajoute du vert aux tons intermédiaires, supprime le magenta. Déplacement du curseur Niveaux de gris vers la droite. Ajoute du magenta aux tons intermédiaires, supprime le vert. Déplacement du curseur Niveaux de blanc vers la gauche. Ajoute du vert aux tons clairs, supprime le magenta. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 403 Ajustement des niveaux du canal de couleur bleue L’ajustement des niveaux du canal de couleur bleu vous permet de supprimer les dominantes de couleur bleue et jaune de l’image. Avant ajustement des niveaux de bleuAprès ajustement des niveaux de bleu(curseurs Niveaux de blanc et Niveaux de gris déplacés vers la gauche) Ajustement du canal bleu Conséquence Déplacement du curseur Niveaux de noir vers la droite. Ajoute du jaune aux tons foncés, supprime le bleu. Déplacement du curseur Niveaux de gris vers la gauche. Ajoute du bleu aux tons intermédiaires, supprime le jaune. Déplacement du curseur Niveaux de gris vers la droite. Ajoute du jaune aux tons intermédiaires, supprime le bleu. Déplacement du curseur Niveaux de blanc vers la gauche. Ajoute du bleu aux tons clairs, supprime le jaune. Utilisation des commandes de couleur Vue d’ensemble de l’ajustement Couleur Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Couleur si vous souhaitez ajuster de manière sélective les couleurs rouge, vert, bleu, cyan, magenta et jaune d’une image. À chaque couleur correspondent des commandes Teinte, Saturation et Luminance. Pour ajuster la teinte, la saturation et la luminance d’une couleur qui n’apparaît pas dans les commandes Couleur, vous pouvez utiliser la pipette Couleur afin d’identifier la teinte à modifier dans l’image. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 404 Si la séparation des commandes Teinte, Saturation et Luminance pour chaque couleur peut à première vue sembler compliquée, elle présente l’avantage de limiter l’application des ajustements à des couleurs spécifiques, ce qui permet de corriger et d’améliorer certaines couleurs sans affecter les autres. De plus, Aperture vous propose des commandes Gamme qui vous servent à définir l’étendue des couleurs affectées par les ajustements Teinte, Saturation et Luminance, ce que l’on appelle également la gamme chromatique. Les commandes Gamme vous permettent d’affiner les ajustements de vos couleurs. Avant ajustement de la couleurAprès ajustement de la couleur(ajustement de la teinte et de la saturation du bleu) Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Couleur aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. À propos de la teinte, de la saturation et de la luminance La teinte (H pour Hue) décrit la couleur proprement dite. Elle se mesure par une portion de la roue des couleurs. Déplacer un curseur Teinte dans Aperture a pour effet de remapper la couleur à partir de sa position d’origine dans la roue des couleurs vers la nouvelle position indiquée par le curseur. Les ajustements Teinte sont souvent effectués pour faire correspondre les couleurs d’un même sujet sur plusieurs images. Pouvoir ajuster la teinte d’une image est particulièrement utile lorsque le sujet photographié s’est déplacé et s’est trouvé dans des conditions d’éclairage distinctes. L’ajustement de la teinte des images est aussi un avantage quand on sait qu’il est rare que les modèles d’appareil photo de types ou de fabricants différents capturent et rendent les couleurs exactement de la même façon. Vous pouvez utiliser les commandes Teinte pour faire concorder la couleur des images d’un sujet photographié par deux appareils différents. La saturation (S) définit l’intensité d’une teinte particulière. Une teinte saturée donne de l’éclat et de la pureté aux couleurs. Une teinte moins saturée paraît plus terne et plus grise. Une teinte complètement désaturée donne une nuance de gris. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 405 La luminance (L) décrit la luminosité de la couleur sélectionnée. Une augmentation de la luminance éclaire la valeur de la couleur sélectionnée. Si l’ajustement Luminance est poussé à son maximum, il donne un blanc absolu. À l’inverse, réduire la luminance obscurcit la couleur sélectionnée. Si l’ajustement Luminance est au minimum, il donne un noir absolu. LST Ajustement de la couleur de l’image à l’aide des commandes Couleur Lorsque vous désirez ajuster les valeurs des couleurs d’une image, vous devez d’abord identifier les couleurs qui ont le plus d’impact sur celles que vous souhaitez modifier. Il est important de comprendre que l’ajustement des couleurs de l’image est effectué au sein du spectre RVB, ce qui signifie que toute augmentation de bleu réduit le jaune, que toute augmentation de vert réduit le magenta, etc. Pour isoler une couleur et ajuster sa teinte, il convient d’identifier la position de cette couleur dans la roue des couleurs. Par exemple, si la valeur de la couleur est plus proche du cyan que du bleu, il peut être plus judicieux d’ajuster la valeur de la teinte cyan, sans toucher à la valeur de la teinte bleue. En fonction de l’image et des valeurs de couleur que vous recherchez, vous pouvez néanmoins décider d’ajuster les deux valeurs, cyan et bleu. Il y a plusieurs manières d’améliorer les couleurs d’une image. Laissez-vous guider par le sujet de l’image et par l’esthétique générale que vous souhaitez obtenir. Jaunes -180°180°RougesCyansCyan remappé 4°BleusMagentasRougesVerts0° Pour ajuster une valeur de couleur dans une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Couleur de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton de couleur correspondant à la couleur à ajuster pour afficher ses commandes Teinte, Saturation, Luminance et Gamme. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 406 Remarque : vous pouvez aussi cliquer sur le bouton Présentation développée pour que la zone Couleur affiche les commandes de toutes les couleurs à la fois. Cliquez sur le bouton Présentation développée pour afficher les commandes de toutes les couleurs en même temps. 3 Si un ajustement Teinte s’avère nécessaire, réglez le paramètre Teinte en procédant de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Teinte est placé par défaut en son centre. Faites glisser le curseur Teinte vers la gauche ou faites-le glisser vers la droite pour modifier la teinte de la couleur sélectionnée. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Teinte pour modifier la teinte de la couleur sélectionnée dans l’image par incréments d’une unité. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de remapper la teinte comme suit : •• La valeur de la teinte rouge se déplace vers le magenta. •• La valeur de la teinte jaune se déplace vers le rouge. •• La valeur de la teinte verte se déplace vers le jaune. •• La valeur de la teinte cyan se déplace vers le vert. •• La valeur de la teinte bleue se déplace vers le cyan. •• La valeur de la teinte magenta se déplace vers le bleu. La flèche droite permet de remapper la teinte comme suit : •• La valeur de la teinte rouge se déplace vers le jaune. •• La valeur de la teinte jaune se déplace vers le vert. •• La valeur de la teinte verte se déplace vers le cyan. •• La valeur de la teinte cyan se déplace vers le bleu. •• La valeur de la teinte bleue se déplace vers le magenta. •• La valeur de la teinte magenta se déplace vers le rouge. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 407 •• La case de valeur Teinte est réglée par défaut sur 0,0. Double-cliquez sur le nombre figurant dans cette case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre -180,0 et 180,0. Puis, appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Teinte pour remapper la teinte de la couleur sélectionnée. 4 Si un ajustement Saturation s’avère nécessaire, réglez le paramètre Saturation en procédant de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Saturation est positionné par défaut au centre de la réglette. Faites glisser ce curseur vers la gauche pour désaturer la couleur sélectionnée ou faites-le glisser vers la droite pour augmenter sa saturation. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Saturation pour modifier la saturation de la couleur sélectionnée dans l’image par incréments d’une unité. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• La case de valeur Teinte est réglée par défaut sur 0,0. Double-cliquez sur le nombre figurant dans cette case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre -100,0 et 100,0. Puis, appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Saturation pour corriger l’intensité de la teinte de la couleur sélectionnée. 5 Si un ajustement Luminance s’avère nécessaire, réglez le paramètre Luminance en procédant de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Luminance est positionné par défaut au centre de la réglette. Faites glisser ce curseur vers la gauche pour réduire la luminosité de la couleur sélectionnée ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Luminance pour modifier la luminosité de la couleur sélectionnée dans l’image par incréments d’une unité. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• La case de valeur Luminance est réglée par défaut sur 0,0. Double-cliquez sur le nombre figurant dans cette case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre -100,0 et 100,0. Puis, appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Luminance pour corriger la luminosité de la teinte de la couleur sélectionnée. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 408 6 Le paramètre Gamme limite ou étend la gamme des couleurs de l’ajustement. Ajustez le paramètre Gamme en procédant de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Gamme est positionné par défaut au centre de la réglette. Faites glisser ce curseur vers la gauche pour réduire la gamme de la couleur sélectionnée ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Gamme pour modifier la gamme chromatique de la couleur sélectionnée par incréments de 10 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans cette case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre 0,00 et 20,00. Puis, appuyez sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Gamme pour ajuster la gamme chromatique de l’ajustement de la couleur. La case de valeur Gamme est réglée par défaut sur 1,00. Jaunes RougesCyans1010Vous pouvez ajuster la gamme chromatique jusqu’à 20. La gamme par défaut est 1.BleusMagentasRougesVerts1 7 Répétez les étapes 2 à 6 jusqu’à ce que vous soyez satisfait de l’aspect des couleurs de votre image. Ajustement de couleurs personnalisées à l’aide de la pipette Couleur Si vous avez besoin d’une teinte spécifique comme point de départ de votre ajustement de couleur, vous pouvez utiliser la pipette Couleur pour identifier une teinte dans l’image. Pour ajuster la valeur d’une couleur personnalisée dans une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Dans la zone Couleur de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, cliquez sur le bouton de couleur dont la teinte est la plus proche de celle que vous prévoyez d’ajuster, puis sélectionnez la pipette Couleur. Cliquez sur la pipette Couleur et sélectionnez la couleur que vous voulez ajuster dans la photo. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 409 Le pointeur se transforme en pipette et la loupe apparaît. Vous obtenez ainsi une vue agrandie de la zone ciblée. La loupe est réglée par défaut pour agrandir l’image à 100 pour cent (sa taille réelle). Vous pouvez, si nécessaire, augmenter le facteur de grossissement de la loupe en appuyant sur les touches Commande + Maj + Plus (+). Pour en savoir plus sur la loupe, consultez la section Vue d’ensemble de la loupe à la page 94. 3 Placez la pipette sur la couleur de l’image que vous souhaitez ajuster, puis cliquez. La nouvelle teinte est sélectionnée et devient le point de départ pour les ajustements de couleur de cette teinte. Pour en savoir plus sur les ajustements de couleur, consultez la section Ajustement de la couleur de l’image à l’aide des commandes Couleur à la page 405. Utilisation des commandes d’ajustement du noir et blanc Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Noir et blanc lorsque vous souhaitez contrôler davantage la conversion d’images en couleur vers le noir et blanc, en allant au-delà des options que vous offre une simple désaturation des couleurs. Les commandes d’ajustement Noir et blanc vous permettent d’ajuster les relations tonales et le contraste d’une image en réglant séparément les canaux rouge, vert et bleu. Les effets d’un ajustement Noir et blanc sont similaires aux résultats obtenus en plaçant un filtre de couleur sur l’objectif d’un appareil photo et en utilisant une pellicule noir et blanc. Avant ajustement du noir et blancAprès ajustement du noir et blanc Pour utiliser les commandes d’ajustement Noir et blanc avec succès, n’hésitez pas à essayer différentes valeurs pour les paramètres Rouge, Vert et Bleu jusqu’à ce que vous obteniez l’effet recherché sur votre image. Remarque : Une bonne manière de procéder consiste à maintenir le pourcentage total des canaux rouge, vert et bleu sous la limite des 100 pour cent, afin d’éviter de surexposer les tons clairs de votre image. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 410 Pour convertir en noir et blanc une image couleur à l’aide des commandes Noir et blanc 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Noir et blanc n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Noir et blanc dans le menu local Ajouter l’ajustement (ou appuyez sur Contrôle + M). 3 Ajustez le mélange de canaux rouge, vert et bleu en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser un curseur de couleur vers la gauche pour diminuer le pourcentage de la couleur correspondante dans le mélange ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur les flèches vers la gauche ou la droite des cases de valeur pour modifier les pourcentages par incréments d’une unité. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser les curseurs dans les champs de valeur correspondants. Les flèches vers la gauche permettent de réduire le pourcentage, alors que les flèches vers la droite permettent de l’augmenter. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans une case de valeur, puis saisissez une valeur comprise entre –100 % et 200 %. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez les curseurs et les cases de valeur Rouge, Vert et Bleu pour ajuster manuellement le mélange des canaux de couleur. Les valeurs tonales et le contraste de votre image en noir et blanc sont alors définis. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Noir et blanc aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes de couleur monochrome Les commandes d’ajustement Couleur monochrome sont utiles pour convertir de manière élémentaire une image couleur en image noir et blanc, tout en appliquant une teinte aux tons intermédiaires de l’image. Avant ajustement de la couleur monochromeAprès ajustement de la couleur monochrome(application d’une teinte bleue) Pour convertir en noir et blanc une image en couleur, mais avec une teinte de couleur 1 Sélectionnez une photo. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 411 2 Si les commandes Couleur monochrome n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Couleur monochrome dans le menu local Ajouter un ajustement. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster l’intensité de la teinte de couleur appliquée à la photo.Cliquez dans le cadre de couleurs pour sélectionner une couleur dans la fenêtre Couleurs. 3 Cliquez dans le cadre Couleur, puis sélectionnez une nouvelle teinte dans la fenêtre Couleurs. Vous pouvez également cliquer sur le triangle d’affichage (à droite du cadre Couleur), puis choisir une nouvelle teinte dans le menu local de la palette de couleurs. La couleur sélectionnée apparaît dans le cadre Couleur et est utilisée comme teinte pour les tons intermédiaires de l’image. 4 L’intensité de la couleur est réglée par défaut sur la valeur maximale de 1,0. Ajustez l’intensité de la teinte de couleur en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Intensité vers la gauche pour réduire l’intensité de la couleur dans les tons intermédiaires de l’image ou faites-le glisser vers la droite pour augmenter l’intensité. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier l’intensité par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de réduire l’intensité, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. L’image est convertie en noir et blanc et la teinte de couleur sélectionnée est appliquée aux tons intermédiaires. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Couleur monochrome aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes de teinte sépia Les commandes d’ajustement Teinte sépia ont un comportement similaire à celui des commandes Couleur monochrome, à ceci près que la couleur sépia est déjà sélectionnée. Avant ajustement de la teinte sépiaAprès ajustement de la teinte sépia Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 412 Pour appliquer une teinte sépia à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Teinte sépia n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Teinte sépia dans le menu local Ajouter un ajustement. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster l’intensité de la teinte sépia appliquée à la photo. 3 L’intensité de la couleur sépia est réglée par défaut sur la valeur maximale de 1,0. Ajustez l’intensité de la couleur sépia en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Intensité vers la gauche pour réduire l’intensité de la couleur sépia dans les tons intermédiaires de l’image ou faites-le glisser vers la droite pour augmenter l’intensité. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier l’intensité par incréments de 5 pour cent ou faites glisser le curseur. La flèche gauche permet de réduire l’intensité, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. L’image est convertie en noir et blanc et la teinte de couleur sépia est appliquée aux tons intermédiaires. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Teinte sépia aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes de netteté et de renforcement de la netteté des contours Vue d’ensemble de l’ajustement Renforcement de la netteté des contours Aperture vous propose deux outils d’ajustement de la netteté vous permettant de renforcer les détails dans vos images : Netteté et Renforcement de la netteté des contours. Si vous avez déjà appliqué de la netteté dans une version précédente d’Aperture avec les commandes d’ajustement Netteté, sachez que ces commandes sont toujours présentes afin de garantir l’intégrité de vos ajustements. En revanche, pour renforcer la netteté de nouvelles images, nous vous recommandons d’utiliser les commandes d’ajustement Renforcement de la netteté des contours, qui offrent généralement un meilleur contrôle de l’application de la netteté. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des commandes de renforcement de la netteté des contours à la page 413. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 413 Utilisation des commandes de renforcement de la netteté des contours Les commandes « Renforcement de la netteté des contours » permettent d’augmenter la netteté des détails de vos images. Les images prises à l’aide d’appareils photo numériques sont souvent légèrement plus floues en raison du filtre de réduction de l’effet mosaïque (« demosaic ») appliqué par le processeur de l’appareil. Elles ajustent les valeurs de luminance des images, en augmentant le contraste entre les pixels clairs et les pixels foncés adjacents afin de créer un « contour ». L’augmentation du contraste entre ces pixels clairs et foncés adjacents donne à l’image plus de piqué. Vous pouvez également utiliser les commandes « Renforcement de la netteté des contours » pour effectuer des ajustements de réduction de bruit, afin que l’image conserve ses détails et ses contours nets qui pourraient, sinon, être atténués par les effets de l’ajustement de réduction de bruit. Avant renforcement de la netteté des contoursAprès renforcement de la netteté des contours Important : Les commandes « Renforcement de la netteté des contours » ne sont pas conçues pour corriger les images prises avec un mauvais réglage de mise au point. Elles sont destinées à atténuer les effets du filtre « demosaic » des appareils photo et à conserver les détails de l’image après la réduction du bruit. Les ajustements « Renforcement de la netteté des contours » permettent également de compenser l’effet d’adoucissement dû à certains processus d’impression. Pour renforcer la netteté d’une image à l’aide des commandes « Renforcement de la netteté des contours » 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes « Renforcement de la netteté des contours » n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « Renforcement de la netteté des contours » dans le menu local Ajouter un ajustement (ou appuyez sur Contrôle + S). 3 Rendez l’image plus nette en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Intensité vers la droite pour renforcer la netteté appliquée à l’image ou faites-le glisser vers la gauche pour la diminuer. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier l’intensité de l’augmentation de netteté par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de diminuer l’augmentation de netteté de l’image et la flèche droite permet de la renforcer. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 414 •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster l’intensité du renforcement de la netteté. Une valeur égale à 0,0 n’a aucun effet sur la netteté de l’image. Une valeur supérieure à 0,0 permet de renforcer l’ajustement de la netteté appliqué à l’image. 4 En procédant de l’une des manières suivantes, ajustez le seuil permettant de distinguer les pixels sur les bords des autres pixels : •• Faites glisser le curseur Bords vers la droite pour augmenter la zone d’application de la netteté ou faites-le glisser vers la gauche pour la diminuer. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Bords pour ajuster la zone d’application de la netteté par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Bords, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Contours pour ajuster le seuil du renforcement de la netteté. Une valeur égale à 0,0 n’a aucun effet sur la netteté de l’image. Une valeur supérieure à 0,0 permet d’augmenter le nombre de pixels considérés comme des pixels sur les bords. Remarque : si vous remarquez que le bruit numérique commence à augmenter dans les zones « plates » (zones avec peu ou pas de contraste), réduisez le paramètre Bords. 5 Pour une précision maximale, l’ajustement « Renforcement de la netteté des contours » renforce la netteté de l’image en trois phases qui semblent se produire simultanément : une phase de netteté initiale où l’essentiel du renforcement de la netteté est effectué, suivi de deux autres phases de renforcement. Ces deux dernières phases sont appelées atténuation. Ajustez la quantité de netteté appliquée à ces deux phases en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Atténuation vers la droite pour augmenter le pourcentage de la netteté appliquée à l’origine durant les deux dernières phases de netteté ou faites-le glisser vers la gauche pour diminuer ce pourcentage. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Atténuation pour ajuster le pourcentage d’atténuation par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Atténuation, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Affaiblissement pour ajuster l’intensité du renforcement de la netteté suivant. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 415 Le pourcentage d’atténuation est appliqué proportionnellement à la deuxième et à la troisième phases de netteté. Par exemple, si 0,69 (69 pour cent) est défini comme la valeur du paramètre Atténuation,69 pour cent de la quantité de netteté d’origine sont appliqués durant la deuxième phase de netteté et 69 pour cent de la quantité de netteté de cette deuxième phase sont appliqués au cours de la troisième. Autrement dit, seuls 47,6 pour cent de la quantité de netteté d’origine sont appliqués lors de la troisième phase. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement « Renforcement de la netteté des contours » aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Description du flux de production Renforcement de la netteté des contours L’ajustement « Renforcement de la netteté des contours » d’Aperture est un outil professionnel utilisé pour augmenter la netteté des photos. L’utilisation des commandes d’ajustement « Renforcement de la netteté des contours » conjointement avec le flux de production décrit ci-dessous vous permettra d’obtenir facilement des résultats professionnels. Pour augmenter la netteté d’une image 1 Dans la zone « Renforcement de la netteté des contours » de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, positionnez le curseur Intensité sur la valeur maximale pour voir l’effet produit par cette opération. 2 Ajustez le curseur Bords de manière à voir sur quelles parties de l’image la netteté est augmentée. Si possible, ajustez le curseur Bords pour renforcer la netteté des bords sans affecter le bruit et la texture de l’image. 3 Ajustez le curseur Atténuation de sorte que les portions de bord dont vous souhaitez renforcer davantage la netteté soient accentuées. 4 Diminuez la valeur du paramètre Intensité jusqu’à ce que l’effet de renforcement de la netteté soit suffisamment subtil. Les valeurs inférieures à 0,5 sont généralement les plus efficaces. Utilisation des commandes de netteté Vous devez utiliser les commandes d’ajustement Netteté si vous avez besoin de modifier les réglages des paramètres d’un ajustement Netteté appliqué à une image dans une version précédente d’Aperture. Pour augmenter la netteté d’une image à l’aide des commandes Netteté 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Netteté n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Netteté dans le menu local Ajouter un ajustement. 3 Rendez l’image plus nette en procédant de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Intensité est réglé par défaut sur 0,5. Faites glisser le curseur Intensité vers la droite pour renforcer la netteté appliquée à l’image ou faites-le glisser vers la gauche pour la diminuer. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier l’intensité de l’augmentation de netteté par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 416 La flèche gauche permet de diminuer l’augmentation de netteté de l’image et la flèche droite permet de la renforcer. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster l’intensité du renforcement de la netteté.Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour ajuster la zone à laquelle est appliqué le renforcement de la netteté. Une valeur égale à 0,0 n’a aucun effet sur la netteté de l’image. Une valeur supérieure à 0,0 permet d’améliorer la netteté de l’image. 4 Déterminez la zone à rendre plus nette (en spécifiant le rayon, en pixels, de la zone autour de chaque pixel qui sera utilisée par Aperture pour évaluer la netteté) en procédant de l’une des manières suivantes : •• Le curseur Rayon est réglé par défaut sur 1,0 pixel. Faites glisser le curseur Rayon vers la droite pour augmenter la zone d’augmentation de la netteté ou faites-le glisser vers la droite pour la diminuer. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon pour déterminer la distance en pixels du rayon par incréments de 5 pour cent. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 20,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Une valeur égale à 0,0 n’a aucun effet sur la netteté de l’image. Une valeur supérieure à 0,0 permet d’agrandir la zone à laquelle le renforcement de la netteté est appliqué. L’image est mise à jour au fur et à mesure que vous modifiez les valeurs des paramètres, afin de refléter l’effet de renforcement de la netteté. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Netteté aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Utilisation des commandes de vignettage Les commandes d’ajustement Vignette permettent d’appliquer un effet de vignettage à une image. Le terme vignettage décrit une image dont la luminosité décroît de son centre vers sa périphérie. Le vignettage est généralement appliqué aux images après la prise de vue, pour obtenir un effet artistique. Aperture propose deux types de vignettes : Exposition et Gamma. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 417 La vignette Exposition est conçue pour simuler le vignettage créé par un objectif. Avant ajustement du vignettage de l’expositionAprès ajustement du vignettage de l’exposition Quant à la vignette Gamma, elle est conçue pour créer un effet artistique et applique un ajustement gamma aux pixels affectés au sein du vignettage. La vignette Gamma intensifie les couleurs des pixels affectés et produit un effet plus prononcé que le vignettage Exposition. Avant ajustement du vignettage gammaAprès ajustement du vignettage gamma Remarque : Vous pouvez ajouter un vignettage à n’importe quelle image rognée dans Aperture. Cet ajustement est appliqué après le rognage de l’image. Pour appliquer une vignette Exposition à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Vignette n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Vignette dans le menu local Ajouter l’ajustement (ou appuyez sur Contrôle + V). 3 Choisissez Exposition dans le menu local Type. 4 Ajustez la quantité de vignettage à appliquer à l’image en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Intensité vers la gauche pour réduire la quantité d’ombre sombre appliquée aux bords de l’image ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier la quantité d’ombre sombre appliquée aux bords de l’image. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de réduire la quantité d’ombre sombre appliquée aux bords de l’image, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 418 •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster le niveau de luminosité supprimé des bords de la photo. 5 Pour ajuster le rayon de la vignette, en pixels, procédez de l’une des manières qui suivent. •• Faites glisser le curseur Rayon vers la droite pour augmenter la quantité d’ombre sombre, appliquée aux bords de l’image vers le centre de l’image ou faites-le glisser vers la gauche pour limiter la quantité d’ombre sombre vers les bords de l’image. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche droite déplace l’ajustement Vignette vers le centre de l’image, tandis que la flèche gauche limite l’ajustement Vignette vers les bords de l’image. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 2,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour ajuster la taille de la zone à laquelle est appliqué le vignettage. La vignette Exposition est appliquée à l’image. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Vignette Exposition aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Pour appliquer une vignette Gamma à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Si les commandes Vignette n’apparaissent pas dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Vignette dans le menu local Ajouter l’ajustement (ou appuyez sur Contrôle + V). 3 Choisissez Gamma dans le menu local Type. 4 Ajustez la quantité de vignettage à appliquer à l’image en procédant de l’une des manières suivantes : •• Faites glisser le curseur Intensité vers la gauche pour réduire la quantité d’ombre sombre appliquée aux bords de l’image ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Intensité pour modifier la quantité d’ombre sombre appliquée aux bords de l’image. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche gauche permet de réduire la quantité d’ombre sombre appliquée aux bords de l’image, alors que la flèche droite permet de l’augmenter. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Intensité, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 1,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Intensité pour ajuster le niveau de luminosité supprimé des bords de la photo. Chapitre 17 Application d’ajustements aux images 419 5 Pour ajuster le rayon de la vignette, en pixels, procédez de l’une des manières qui suivent. •• Faites glisser le curseur Rayon vers la droite pour augmenter la quantité d’ombre sombre, appliquée aux bords de l’image vers le centre de l’image ou faites-le glisser vers la gauche pour limiter la quantité d’ombre sombre vers les bords de l’image. •• Cliquez sur la flèche gauche ou droite de la case de valeur Rayon. Vous pouvez tout aussi bien faire glisser le curseur dans le champ de valeur. La flèche droite déplace l’ajustement Vignette vers le centre de l’image, tandis que la flèche gauche limite l’ajustement Vignette vers les bords de l’image. •• Double-cliquez sur le nombre figurant dans la case de valeur Rayon, puis saisissez une valeur comprise entre 0,0 et 2,0. Appuyez enfin sur la touche Retour. Utilisez le curseur et la case de valeur Rayon pour ajuster la taille de la zone à laquelle est appliqué le vignettage. La vignette Gamma est appliquée à l’image. Vous pouvez également utiliser un pinceau pour appliquer l’ajustement Vignette Gamma aux parties sélectionnées d’une image. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau à la page 420. Pour en savoir plus sur la suppression du vignettage appliqué à une image au moment de sa capture, consultez la section Utilisation des commandes de correction du vignettage à la page 354. Pour changer de type de vignettage Vous avez la possibilité de changer le type de vignettage appliqué à une image, tout en conservant les valeurs des paramètres Intensité et Rayon définies pour le type de vignettage précédent. mm Choisissez un autre type de vignettage dans le menu local Type. Ce nouveau type de vignettage est appliqué à l’image, mais les paramètres Intensité et Rayon conservent leurs réglages. 18 420 Vue d’ensemble des ajustements appliqués au pinceau Aperture vous offre la possibilité d’appliquer des ajustements sur certaines parties de vos images, ainsi que de les supprimer. Pour ce faire, vous disposez de pinceaux pour retoucher et améliorer vos photos, de manière sélective. La plupart des ajustements disponibles dans Aperture peuvent être appliqués au pinceau. Il vous suffit alors d’indiquer les réglages des paramètres d’un ajustement, de prévisualiser l’effet de cet ajustement sur l’intégralité de l’image, puis de choisir si vous souhaitez l’appliquer au pinceau « vers l’intérieur » ou « vers l’extérieur » grâce au menu local Action de l’ajustement. Vous pouvez effectuer un ajustement avec un pinceau entrant sur une zone spécifique de l’image à traiter plutôt que sur l’intégralité de l’image. Un pinceau vous permet d’apporter un ajustement sur une image dès que vous souhaitez préciser la partie de l’image à laquelle cet ajustement doit s’appliquer. Un signe plus (+) indique que vous appliquez l’ajustement. En revanche, vous effectuez un ajustement avec un pinceau sortant si la zone de l’image à traiter est plus grande que le reste de l’image. Avec ce type de pinceau, Aperture applique l’ajustement sur l’intégralité de l’image, puis vous utilisez le pinceau Gomme pour supprimer l’ajustement appliqué aux zones de l’image qui ne le nécessitent pas. Un signe moins (–) indique que vous supprimez (effacez) l’ajustement. Application d’ajustements au pinceau Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 421 Lorsque vous appliquez un ajustement au pinceau sur une image, un bouton Pinceau apparaît en haut des commandes spécifiques à cet ajustement. Un bouton Pinceau apparaît après l’application de l’ajustement à la photo. Aperture vous propose également des ajustements Pinceau rapide, qui sont spécifiquement conçus pour traiter les images au pinceau. Avec ce type d’ajustements, vous commencez par utiliser le pinceau pour appliquer l’ajustement à l’image, puis vous modifiez les réglages des paramètres de l’ajustement concerné. Plusieurs des ajustements et des paramètres d’ajustement dans Aperture ont des équivalents dans Pinceau rapide : Réduction du bruit, Saturation, Netteté, Contraste et Éclat. Toutefois, quelques ajustements Pinceau rapide ont été tout spécialement conçus pour corriger les imperfections plus faciles à éliminer à l’aide d’un traitement sélectif au pinceau, notamment Réduction du halo et Lissage de la peau. Dès que vous identifiez une zone d’une image qui vous semble adaptée à un ajustement Pinceau rapide, choisissez le pinceau rapide approprié dans le menu local Ajouter un ajustement de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Ajustements Pinceau rapide Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 422 Vous pouvez également sélectionner un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide affiché dans la bande d’outils de la fenêtre principale d’Aperture ou dans la barre d’outils de la présentation Plein écran. Menu local Pinceau rapide À chaque fois que vous choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Ajouter un ajustement ou dans le menu local Pinceau rapide, les commandes de cet ajustement sont également reprises dans l’inspecteur des ajustements (et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés). Certains ajustements Pinceau rapide, tels que Retoucher, ne comportent qu’une case à cocher et un bouton Supprimer servant à effacer les coups de pinceau. D’autres, tels que Définition, affichent en revanche d’autres commandes relatives aux paramètres qui vous permettent de modifier le rayon et l’intensité de l’ajustement après son application au pinceau sur l’image. Si vous choisissez d’appliquer au pinceau un ajustement standard ou optez pour un ajustement Pinceau rapide, une palette s’affiche alors et le pointeur adopte la forme d’un pinceau. Utilisez alors les commandes disponibles dans cette palette pour définir la taille du pinceau, l’adoucissement de ses bords et la force du coup de pinceau. En plus des commandes spécifiques au pinceau, cette palette contient des commandes qui vous permettent d’effacer des coups de pinceau, d’adoucir les bords des coups de pinceau, d’utiliser des incrustations, de limiter l’ajustement à certaines plages tonales, ainsi que de détecter les contours. Dès que vous êtes satisfait des réglages effectués dans la palette du pinceau, vous pouvez commencer à appliquer l’ajustement au pinceau sur l’image. Tous les ajustements au pinceau peuvent être appliqués dans le visualiseur et en présentation Plein écran, quel que soit le niveau de zoom utilisé. Si vous préférez appliquer vos ajustements au pinceau à l’aide d’un stylet et d’une tablette plutôt qu’avec la souris, sachez que les ajustements sont alors sensibles à la pression. Important : les ajustements au pinceau ne sont disponibles qu’avec les images utilisant le traitement d’image d’Aperture 3. Pour en savoir plus sur le retraitement de vos images, consultez la section Vue d’ensemble du retraitement de photos à la page 81. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 423 Utilisation des commandes d’ajustement Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau Les commandes disponibles dans la palette du pinceau sont identiques pour tous les ajustements au pinceau, à l’exception de Retoucher. Pour en savoir plus sur l’ajustement Retoucher, consultez la section Vue d’ensemble des commandes d’ajustement de retouche à la page 328. Pour afficher la palette du pinceau d’un ajustement Procédez de l’une des manières qui suivent. mm Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « [Ajustement] au pinceau vers l’intérieur » ou « [Ajustement] au pinceau vers l’extérieur » dans le menu local Action de l’ajustement. mm Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides dans le menu local Ajouter un ajustement, puis sélectionnez un ajustement Pinceau rapide dans le sous-menu. mm Choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau) de la bande d’outils. mm En présentation Plein écran, choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide de la barre d’outils. La palette de pinceau s’affiche. Bouton PinceauBouton Adoucissement des bordsBouton GommeMenu local Action du pinceau •• Bouton Pinceau : cliquez sur ce bouton pour activer le pinceau. •• Bouton Adoucir les bords : cliquez sur ce bouton pour adoucir les bords des coups de pinceau appliqués précédemment. •• Bouton Gomme : cliquez sur ce bouton pour activer la gomme utilisée pour supprimer des parties de coups de pinceau appliqués précédemment pour l’ajustement actuellement sélectionné. •• Menu local Action du pinceau : appliquez l’ajustement au pinceau, parmi les options proposées dans ce menu local, à l’intégralité de l’image, inversez les coups de pinceau, supprimez-les, affichez-les sous forme d’incrustations de couleur, affichez un masque blanc ou noir avec les coups de pinceau révélant l’image sous-jacente, mais aussi limitez l’ajustement au pinceau aux tons foncés, intermédiaires ou clairs de l’image. •• Curseur et case de valeur Taille du pinceau : définissez le diamètre du pinceau à l’aide de ce curseur ou de cette case de valeur. •• Curseur et case de valeur Adoucissement : réglez l’adoucissement du bord du pinceau à l’aide de ce curseur ou de cette case de valeur. •• Curseur et case de valeur Renforcement : définissez l’intensité du coup de pinceau à l’aide de ce curseur ou de cette case de valeur. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 424 •• Case Détecter les contours : cochez cette case pour détecter les contours de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué au pinceau, ce qui préserve les détails. Application d’ajustements au pinceau Si vous souhaitez appliquer un ajustement à une petite partie d’une image, vous pouvez préciser les valeurs des paramètres de cet ajustement, puis l’appliquez au pinceau vers l’intérieur. Un signe plus (+) indique que vous appliquez l’ajustement. Si vous souhaitez appliquer un ajustement à la quasi-totalité d’une image hormis une partie bien définie, vous pouvez préciser les réglages des paramètres de l’ajustement, puis retirer au pinceau l’ajustement des zones de l’image à exclure. L’application au pinceau d’un ajustement vers l’extérieur sur une image revient à utiliser le pinceau Gomme. Un signe moins (–) indique que vous supprimez (effacez) l’ajustement. Même si vous avez déjà appliqué un ajustement au pinceau sur une image, vous pouvez toujours modifier l’effet de cet ajustement sur l’image. Que vous ayez décidé d’appliquer au pinceau un ajustement standard ou sélectionné un ajustement Pinceau rapide, vous pouvez le modifier grâce aux commandes disponibles dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Pour appliquer un ajustement au pinceau vers l’intérieur 1 Sélectionnez une photo. 2 Si l’ajustement que vous recherchez n’est pas affiché dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez cet ajustement dans le menu local Ajouter un ajustement. Remarque : il est impossible d’appliquer au pinceau les ajustements Correction de l’effet yeux rouges, Retoucher et corriger, Redresser, Rogner, Retourner, Balance des blancs et Exposition. 3 Définissez les réglages des paramètres pour cet ajustement tout en observant les répercussions sur l’image. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 425 4 Dès que la zone de l’image à ajuster atteint l’aspect que vous souhaitez, choisissez « [Ajustement] au pinceau vers l’intérieur » dans le menu local Action de l’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Menu local Action de l’ajustement Améliorer Le pointeur se transforme en pinceau et la palette du pinceau de l’ajustement est affichée. L’ajustement est alors supprimé de l’image. 5 Dans la palette du pinceau, spécifiez les réglages suivants : •• Pour régler la taille du pinceau : faites glisser le curseur Taille du pinceau vers la gauche pour réduire le diamètre du pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Taille du pinceau. Conseil : Utilisez le geste de défilement pour redimensionner rapidement le pinceau lorsque vous l’utilisez. •• Pour ajuster l’adoucissement du pinceau : faites glisser le curseur Adoucissement du pinceau vers la gauche pour réduire l’adoucissement des bords du pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Adoucissement du pinceau. •• Pour définir l’intensité du pinceau : faites glisser le curseur Renforcement vers la gauche pour réduire l’intensité du coup de pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Renforcement. •• Pour préciser que l’ajustement doit détecter les contours en vue de préserver les détails : cochez la case Détecter les contours. Remarque : Pour en savoir plus sur les options supplémentaires, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 6 Appliquez l’ajustement au pinceau sur les zones de l’image que vous souhaitez traiter. Conseil : il est recommandé d’effectuer des zooms avant sur l’image à intervalles réguliers, afin de vérifier que les coups de pinceau couvrent bien les zones de l’image que vous aviez l’intention de traiter grâce à l’ajustement. L’ajustement s’applique à la zone de l’image sur lequel le pinceau a été appliqué. Pour plus d’informations sur la modification de l’effet d’ajustement appliqué au pinceau sur l’image, reportez-vous à la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. Pour appliquer un ajustement au pinceau vers l’extérieur 1 Sélectionnez une photo. 2 Si l’ajustement que vous recherchez n’est pas affiché dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez cet ajustement dans le menu local Ajouter un ajustement. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 426 Remarque : il est impossible d’appliquer au pinceau les ajustements Correction de l’effet yeux rouges, Retoucher et corriger, Redresser, Rogner, Retourner, Balance des blancs et Exposition. 3 Définissez les réglages des paramètres pour cet ajustement tout en observant les répercussions sur l’image. 4 Dès que la zone de l’image à ajuster atteint l’aspect que vous souhaitez, choisissez « [Ajustement] au pinceau vers l’intérieur » dans le menu local Action de l’ajustement (représenté par une icône en forme de roue dentée). Menu local Action de l’ajustement Améliorer Le pointeur se transforme en pinceau et la palette du pinceau de l’ajustement est affichée. L’ajustement reste alors appliqué à l’intégralité de l’image. 5 Dans la palette du pinceau, spécifiez les réglages suivants : •• Pour régler la taille du pinceau : faites glisser le curseur Taille du pinceau vers la gauche pour réduire le diamètre du pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Taille du pinceau. •• Pour ajuster l’adoucissement du pinceau : faites glisser le curseur Adoucissement du pinceau vers la gauche pour réduire l’adoucissement des bords du pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Adoucissement du pinceau. •• Pour définir l’intensité du pinceau : faites glisser le curseur Renforcement vers la gauche pour réduire l’intensité du coup de pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Renforcement. •• Pour préciser que l’ajustement doit détecter les contours en vue de préserver les détails : cochez la case Détecter les contours. Remarque : Pour en savoir plus sur les options supplémentaires, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 6 Appliquez l’ajustement au pinceau sur les zones de l’image que vous souhaitez exclure du traitement. Conseil : il est recommandé d’effectuer des zooms avant sur l’image à intervalles réguliers, afin de vérifier que les coups de pinceau excluent bien les zones de l’image que vous n’aviez pas l’intention de traiter grâce à l’ajustement. L’ajustement s’applique à la zone de l’image sur lequel le pinceau a été appliqué. Pour plus d’informations sur la modification de l’effet d’ajustement appliqué au pinceau sur l’image, reportez-vous à la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 427 Pour appliquer un ajustement au pinceau à une image entière Vous pouvez étendre un ajustement au pinceau à l’image entière si vous décidez que cet ajustement doit être appliqué à toute la surface de l’image plutôt qu’aux seules parties sur lesquelles vous avez passé le pinceau. 1 Sélectionnez la photo comportant l’ajustement au pinceau pour lequel vous souhaitez appliquer des touches sur toute la surface de l’image. 2 Si nécessaire, sélectionnez l’ajustement au pinceau dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis cliquez sur le bouton Pinceau parmi les commandes d’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, choisissez « Appliquer à la photo entière » dans le menu local Action du pinceau. Choisissez « Appliquer à la photo entière » dans le menu local Action du pinceau. Les coups de pinceau liés à l’ajustement sont supprimés, puis l’ajustement est appliqué à toute l’image. Pour modifier un ajustement au pinceau déjà appliqué à une image mm Indiquez de nouveaux réglages pour les paramètres de cet ajustement à l’aide des commandes affichées dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur. Remarque : Les réglages de paramètre des ajustements au pinceau Retoucher et Réduction du halo ne peuvent pas être modifiés après l’application de ces ajustements. Application d’ajustements Pinceau rapide Aperture vous propose un certain nombre d’ajustements Pinceau rapide, tels que Maquiller, Burn, Réduction du halo ou Lissage de la peau, qui ont été spécifiquement conçus pour traiter les images au pinceau. Avec les ajustements Pinceau rapide, utilisez tout d’abord le pinceau pour appliquer l’ajustement à l’image, puis modifiez les réglages des paramètres de l’ajustement concerné. Pour appliquer un ajustement Pinceau rapide 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides dans le menu local Ajouter l’ajustement, puis sélectionnez un ajustement Pinceau rapide dans le sous-menu. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 428 •• Choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau) de la bande d’outils. •• En présentation Plein écran, choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide de la barre d’outils. Le pointeur se transforme en pinceau, la palette du pinceau de cet ajustement est affichée, alors que ses commandes d’ajustement apparaissent à la fois dans l’inspecteur des ajustements et dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. Remarque : les commandes disponibles dans la palette de l’ajustement Retoucher sont différentes de celles reprises par la palette du pinceau des autres ajustements. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette de retouche, consultez la section Réparation de vos images à la page 329. 3 Dans la palette du pinceau, spécifiez les réglages suivants : •• Pour régler la taille du pinceau : faites glisser le curseur Taille du pinceau vers la gauche pour réduire le diamètre du pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Taille du pinceau. •• Pour ajuster l’adoucissement du pinceau : faites glisser le curseur Adoucissement du pinceau vers la gauche pour réduire l’adoucissement des bords du pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Adoucissement du pinceau. •• Pour définir l’intensité du pinceau : faites glisser le curseur Renforcement vers la gauche pour réduire l’intensité du coup de pinceau ou faites-le glisser vers la droite pour l’augmenter. Vous pouvez tout aussi bien saisir une valeur dans la case de valeur Renforcement. •• Pour préciser que l’ajustement doit détecter les contours en vue de préserver les détails : cochez la case Détecter les contours. Remarque : Pour en savoir plus sur les options supplémentaires, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Appliquez l’ajustement au pinceau sur les zones de l’image que vous souhaitez traiter. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 429 Utilisation des coups de pinceaux Plusieurs des commandes figurant dans la palette du pinceau peuvent vous servir à appliquer, supprimer et adoucir les bords des coups de pinceau. Pour adoucir les bords des coups de pinceau Dans de nombreux cas, il vaut mieux éviter les coups de pinceau aux bords durs et visibles. La palette du pinceau dispose à cet effet d’un pinceau d’adoucissement des bords que vous pouvez utiliser pour lisser les bords des coups de pinceau préalablement appliqués, afin de les fondre dans l’image. Le pinceau d’adoucissement des bords n’est appliqué qu’à l’ajustement au pinceau sélectionné. Avant adoucissement des bordsAprès adoucissement des bords(utilisation du pinceau d’adoucissement des bords pour lisser le bord d’un trait de pinceau appliqué précédemment) 1 Sélectionnez la photo comportant l’ajustement au pinceau dont vous souhaitez adoucir les bords des coups de pinceau. 2 Si nécessaire, sélectionnez l’ajustement au pinceau dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis cliquez sur le bouton Pinceau parmi les commandes d’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, cliquez sur le bouton Adoucissement des bords. Cliquez sur le bouton Adoucissement des bords. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 430 4 Indiquez le diamètre du pinceau et son intensité à l’aide des curseurs et des cases de valeur Taille du pinceau et Renforcement. 5 Faites glisser le pinceau sur les bords des coups de pinceau appliqués précédemment. Conseil : lorsque vous procédez à l’adoucissement des bords des coups de pinceau, il est recommandé d’afficher les coups de pinceau sous forme d’incrustations colorées afin d’identifier plus facilement les limites de chaque coup de pinceau. Par la suite, désactivez régulièrement ces incrustations et observez l’aspect de l’image pour vous assurer que les bords des coups de pinceau sont correctement adoucis. Pour en savoir plus sur l’utilisation des incrustations, consultez la section Utilisation des incrustations d’ajustements au pinceau à la page 432. Les bords des coups de pinceau sont adoucis, ce qui permet de les fondre dans l’image. Pour inverser les coups de pinceau d’un ajustement Si vous avez appliqué un ajustement au pinceau sur une partie d’une d’image et que vous décidez par la suite que cet ajustement doit être supprimé de cette zone traitée pour être appliqué au reste de l’image, vous pouvez tout simplement inverser les coups de pinceau. 1 Sélectionnez la photo comportant l’ajustement au pinceau dont vous souhaitez inverser les coups de pinceau. 2 Si nécessaire, sélectionnez l’ajustement au pinceau dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis cliquez sur le bouton Pinceau parmi les commandes d’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, choisissez Inverser dans le menu local Action du pinceau. Choisissez Inverser dans le menu local Action du pinceau. Les coups de pinceau de l’ajustement appliqué à l’image sont inversés. Pour modifier les coups de pinceau d’un ajustement Vous pouvez modifier les coups de pinceau d’un ajustement précédemment appliqué en sélectionnant l’ajustement dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, en cliquant sur le bouton Pinceau, puis en effaçant ou en adoucissant les coups de pinceau précédemment appliqués, le cas échéant. 1 Sélectionnez la photo dont vous souhaitez modifier les coups de pinceau. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 431 2 Cliquez sur le bouton Pinceau situé en haut de l’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Utilisez les commandes de la palette de pinceau pour ajouter de nouveaux coups de pinceau, adoucir les coups de pinceau existants et effacer les zones de coups de pinceau sur l’image. Pour effacer des coups de pinceau Vous avez la possibilité d’effacer n’importe quel coup de pinceau lié à un ajustement précédemment appliqué à une image grâce au bouton Gomme de la palette du pinceau. Le pinceau Gomme n’efface que les coups de pinceau de l’ajustement au pinceau sélectionné. Ce pinceau utilise les mêmes paramètres que le pinceau standard (Taille du pinceau, Adoucissement et Renforcement). Conseil : Vous pouvez rapidement passer du pinceau à la gomme en maintenant la touche Option enfoncée. Relâchez la touche Option pour revenir au pinceau. 1 Sélectionnez la photo comportant l’ajustement au pinceau dont vous souhaitez effacer les coups de pinceau. 2 Si nécessaire, sélectionnez l’ajustement au pinceau dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis cliquez sur le bouton Pinceau parmi les commandes d’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, cliquez sur le bouton Gomme. Cliquez sur le bouton Gomme. 4 Indiquez le diamètre du pinceau, son adoucissement et son intensité à l’aide des curseurs et des cases de valeur Taille du pinceau, Adoucissement et Renforcement. 5 Faites glisser le pinceau sur les parties des coups de pinceau appliqués précédemment que vous souhaitez supprimer. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 432 Conseil : certains ajustements au pinceau sont si subtils qu’il s’avère difficile de repérer les limites des coups de pinceau, voire les coups de pinceau proprement dits. Dans certains cas, un ajustement au pinceau peut en obscurcir un autre s’il est appliqué sur la même zone. Pour identifier plus facilement les coups de pinceau, utilisez les incrustations. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation des incrustations d’ajustements au pinceau à la page 432. Les coups de pinceau sélectionnés avec le pinceau Gomme sont effacés. Pour supprimer tous les coups de pinceau d’un ajustement particulier appliqué à une image Si vous souhaitez supprimer tous les coups de pinceau d’un ajustement particulier appliqué à une image, vous pouvez les effacer tous en même temps via le menu local Action du pinceau de la palette du pinceau de cet ajustement. 1 Sélectionnez la photo comportant l’ajustement au pinceau dont vous souhaitez supprimer les coups de pinceau. 2 Si nécessaire, sélectionnez l’ajustement au pinceau dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis cliquez sur le bouton Pinceau parmi les commandes d’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, choisissez « Effacer de la photo entière » dans le menu local Action du pinceau. Choisissez « Effacer de la photo entière » dans le menu local Action du pinceau. Tous les coups de pinceau de l’ajustement sélectionné sont supprimés de l’image. Utilisation des incrustations d’ajustements au pinceau Les incrustations sont des outils extrêmement pratiques qui facilitent le repérage des coups de pinceau de l’ajustement sélectionné sur une image. Si vous avez appliqué un ajustement au pinceau sur une image avec un adoucissement et un renforcement très subtils, vous pouvez rencontrer des difficultés à discerner les limites des coups de pinceau. Aperture vous propose plusieurs types d’incrustations pour vous aider à distinguer les coups de pinceau cumulés de l’ajustement sélectionné. Une fois que vous avez délimité avec précision un coup de pinceau, vous pouvez utiliser le pinceau Gomme pour en supprimer les parties à exclure ou le pinceau Adoucissement des bords pour lisser ses bords. Pour en savoir plus, consultez les sections Application d’ajustements au pinceau à la page 424 et Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 433 Le menu local Action du pinceau de la palette de pinceau fournit les options d’incrustations suivantes pour vous permettre d’appliquer des détails au pinceau : •• Superposition de couleurs : cette option affiche une incrustation rose sur les coups de pinceau de l’ajustement sélectionné. •• Coups de pinceau : cette option affiche les coups de pinceau de l’ajustement sélectionné sous forme de blanc pur sur un arrière-plan d’un noir absolu. Il s’agit de la méthode la plus simple pour repérer les coups de pinceau appliqués à une image. Il est recommandé de choisir cette option si vous pensez avoir oublié une infime partie de l’image lors du traitement au pinceau. Les parties omises apparaissent alors comme des points ou des lignes noires. •• Sur noir : cette option affiche un masque d’un noir absolu sur l’image, alors que les coups de pinceau révèlent l’image en dessous. Elle est très pratique pour appliquer des coups de pinceau précis sur une zone claire de l’image. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 434 •• Sur blanc : cette option affiche un masque d’un blanc absolu sur l’image, alors que les coups de pinceau révèlent l’image en dessous. Elle est très pratique pour appliquer des coups de pinceau précis sur les zones foncées de l’image. Pour appliquer une incrustation à un ajustement au pinceau sur une image 1 Sélectionnez la photo comportant l’ajustement au pinceau dont vous souhaitez afficher les coups de pinceau comme une incrustation. 2 Si nécessaire, sélectionnez l’ajustement au pinceau dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, puis cliquez sur le bouton Pinceau parmi les commandes d’ajustement. Cliquez sur le bouton Pinceau. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, choisissez l’une des options proposées dans la section Incrustation du menu local Action du pinceau. Choisissez une superposition dans la section Superposition du menu local Action du pinceau. L’incrustation choisie apparaît sur l’image et met en évidence les coups de pinceau de l’ajustement sélectionné. Pour désactiver une incrustation mm Dans la palette du pinceau, choisissez Aucun dans la section Incrustation du menu local Action du pinceau. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 435 Limitation de la plage tonale des ajustements au pinceau Vous pouvez limiter l’ajustement que vous êtes sur le point d’appliquer au pinceau sur une image à une plage tonale spécifique grâce au menu local Action du pinceau dans la palette du pinceau. Si vous souhaitez, par exemple, traiter au pinceau une image et restreindre cet ajustement aux zones foncées, vous pouvez choisir Tons foncés dans le menu local Action du pinceau, puis ajuster l’image au pinceau. Si le pinceau touche une zone de tons intermédiaires ou clairs, cette partie de l’image n’est pas affectée. Conseil : Cette fonction est particulièrement utile lorsque vous procédez à des obscurcissements et à des éclaircissements, car vous limitez l’ajustement Exposition à la plage tonale que vous souhaitez modifier, sans avoir à vous soucier des détails des plages tonales correctement exposées. Pour limiter un ajustement au pinceau à une plage tonale spécifique 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez « [Ajustement] au pinceau vers l’intérieur » ou « [Ajustement] au pinceau vers l’extérieur » dans le menu local Action (représenté par une icône en forme de roue dentée) de l’ajustement à appliquer à l’image. •• Choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau) de la bande d’outils. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides dans le menu local Ajouter un ajustement, puis sélectionnez un ajustement Pinceau rapide dans le sous-menu. •• En présentation Plein écran, choisissez un ajustement Pinceau rapide dans le menu local Pinceau rapide de la barre d’outils. La palette du pinceau de l’ajustement apparaît. 3 Dans la palette du pinceau, choisissez la plage tonale à laquelle limiter l’ajustement dans la section Gamme de pinceaux du menu local Action du pinceau. Remarque : si vous ne souhaitez pas limiter l’ajustement au pinceau à une plage tonale spécifique, choisissez Tous. Choisissez une option de gamme de tons dans la section Gamme de pinceaux du menu local Action du pinceau. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 436 Utilisation des commandes de Pinceau rapide « Lissage de la peau » Vous pouvez utiliser l’ajustement Pinceau rapide « Lissage de la peau » pour gommer subtilement les rides et les pores de la peau. Avant lissage de la peau à l’aide du pinceau rapideAprès lissage de la peau à l’aide du pinceau rapide Pour appliquer l’ajustement « Lissage de la peau » au pinceau sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur Ajustements ou dans la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Lissage de la peau depuis le menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez « Lissage de la peau » dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau « Lissage de la peau » s’affiche, et les commandes de l’ajustement « Lissage de la peau » apparaissent dans l’inspecteur Ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau « Lissage de la peau ». Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image qui contient la personne dont vous souhaitez lisser la peau. La peau de la personne sur l’image apparaît plus lisse à l’emplacement où l’ajustement « Lissage de la peau » de Pinceau rapide a été appliqué. Pour modifier l’ajustement « Lissage de la peau » déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement « Lissage de la peau » est appliqué. 2 Dans la zone « Lissage de la peau » de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement « Lissage de la peau » en spécifiant les réglages suivants : •• Indiquez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Rayon, la zone sur laquelle l’ajustement « Lissage de la peau » est appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 437 •• Précisez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Détails, les détails à conserver dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement « Lissage de la peau » est appliqué. •• Indiquez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Intensité, le degré d’ajustement « Lissage de la peau » à appliquer à l’image. L’ajustement « Lissage de la peau » précédemment appliqué est alors modifié. Utilisation des commandes Maquiller de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Maquiller de Pinceau rapide pour éclaircir la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Par exemple, si vous avez un sujet situé à l’avantplan de l’image que vous souhaitez mettre en valeur en l’éclaircissant légèrement plus que l’arrièreplan, utilisez l’ajustement Maquiller de Pinceau rapide. Avant application de l’outil DodgeAprès application de l’outil Dodge(collines éclaircies au premier plan) Pour appliquer l’ajustement Maquiller sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Maquiller (Éclaircir) du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Maquiller (Éclaircir) dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Maquiller s’affiche, et les commandes de l’ajustement Maquiller apparaissent dans l’inspecteur Ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Maquiller. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Appliquez l’ajustement au pinceau sur la zone de l’image que vous souhaitez éclaircir. L’image s’éclaircit à l’emplacement où l’ajustement Maquiller de Pinceau rapide a été appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 438 Pour modifier l’ajustement Maquiller déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Maquiller est appliqué. 2 Dans la zone Maquiller de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Maquiller en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Maquiller précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Obscurcir de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Obscurcir de Pinceau rapide pour obscurcir la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Par exemple, si vous souhaitez obscurcir un élément visuel dans les zones foncées de l’image sans utiliser les ajustements Niveaux ou Courbes pour écraser les noirs (modifiant ainsi la tonalité de l’ensemble des zones foncées de l’image), utilisez l’ajustement Obscurcir de Pinceau rapide. Pour en savoir plus sur les ajustements de courbes, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Courbes à la page 377. Pour en savoir plus sur les ajustements de niveaux, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Niveaux à la page 394. Avant application de l’outil BurnAprès application de l’outil Burn(montagnes assombries à l’arrière-plan) Pour appliquer l’ajustement Obscurcir à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Obscurcir (Foncer) du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Obscurcir (Foncer) dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Obscurcir s’affiche, et les commandes de l’ajustement Obscurcir apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 439 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Obscurcir. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Appliquez l’ajustement au pinceau sur la zone de l’image que vous souhaitez obscurcir. L’image devient plus foncée à l’emplacement où l’ajustement Obscurcir de Pinceau rapide a été appliqué. Pour modifier l’ajustement Obscurcir déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Obscurcir est appliqué. 2 Dans la zone Obscurcir de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Obscurcir en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Obscurcir précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Polariser de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Polariser de Pinceau rapide pour rendre les couleurs de l’image plus profondes en s’attachant à obscurcir les tons foncés et intermédiaires tout en préservant les points noirs et blancs dans la zone de l’image sur laquelle cet ajustement est appliqué au pinceau. L’ajustement Polariser de Pinceau rapide crée un effet similaire à un filtre de polarisation par l’application d’un mélange Multiplier. Avant ajustement de la polarisationAprès ajustement de la polarisation(renforcement du contraste des tons foncés et intermédiaires des roches de granit au premier plan) Pour appliquer l’ajustement Polariser à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Polariser (Multiplier) du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Polariser (Multiplier) dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 440 La palette de pinceau Polariser s’affiche, et les commandes de l’ajustement Polariser apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Polariser. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image qui contient les tons foncés et intermédiaires auxquels vous souhaitez ajouter un contraste. Le contraste supplémentaire s’adapte aux tons foncés et intermédiaires de l’image dans les zones où l’ajustement Polariser de Pinceau rapide est appliqué. Pour modifier l’ajustement Polariser déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Polariser est appliqué. 2 Dans la zone Polariser de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Polariser en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Intensité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Polariser précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes de Pinceau rapide Intensifier le contraste Utilisez l’ajustement de Pinceau rapide Intensifier le contraste pour corriger les zones foncées de l’image qui semblent délavées en intensifiant le contraste entre le noir absolu et le gris à 50 % figurant dans la zone de l’image sur laquelle cet ajustement est appliqué au pinceau. L’ajustement « Intensifier le contraste de Pinceau rapide » équivaut à l’application d’un mélange d’incrustations. Avant intensification du contrasteAprès intensification du contraste(renforcement du contraste du flanc exposé de la montagne et des arbres au premier plan) Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 441 Pour appliquer l’ajustement Intensifier le contraste au pinceau sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Intensifier le contraste (Incruster) du menu local Ajouter l’ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Intensifier le contraste (Incruster) dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Intensifier le contraste s’affiche, et les commandes de l’ajustement Intensifier le contraste apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Intensifier le contraste. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez intensifier le contraste en tons foncés. Le contraste supplémentaire s’adapte entre le noir absolu et le gris à 50 % figurant dans la zone de l’image où l’ajustement Intensifier le contraste de Pinceau rapide est appliqué. Pour modifier l’ajustement Intensifier le contraste déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Intensifier le contraste est appliqué. 2 Dans la zone Intensifier le contraste de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Intensifier le contraste en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Intensité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Intensifier le contraste précédemment appliqué est modifié. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 442 Utilisation des commandes Teinte de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Teinte de Pinceau rapide pour modifier la teinte de la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Par exemple, si un objet dans votre image présente une teinte cyan que vous souhaitez neutraliser sans modifier la teinte globale de l’image, utilisez l’ajustement Teinte de Pinceau rapide, puis ajoutez du magenta au coup de pinceau à l’aide du curseur et de la case de valeur Angle. Avant ajustement de la teinteAprès ajustement de la teinte(modification de la couleur de trois pétales de fleur) Remarque : Vous pouvez toujours appliquer l'ajustement Teinte en appliquant l’ensemble des réglages du paramètre de l’ajustement Améliorer sur une image ou en dehors de cette dernière. Toutefois, l’utilisation de l’ajustement Améliorer au pinceau sur une image applique les réglages des paramètres Contraste, Définition, Saturation, Éclat et Teinte. Utilisez les équivalents de Pinceau rapide lorsque vous devez appliquer chacun de ces ajustements de manière différente sur diverses zones de la photo. Pour en savoir plus sur l’ajustement Améliorer, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration à la page 366. Pour appliquer l’ajustement Teinte à une image à l’aide du pinceau 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Teinte du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Teinte dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Teinte s’affiche, et les commandes de l’ajustement Teinte apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Teinte. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez modifier la teinte. La teinte est modifiée dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Teinte de Pinceau rapide a été appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 443 Pour modifier l’ajustement Teinte déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Teinte est appliqué. 2 Dans la zone Teinte de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Teinte en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Angle, dans quel sens vous souhaitez modifier la teinte de couleur. L’ajustement Teinte précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Contraste de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Contraste de Pinceau rapide pour modifier le contraste de la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Avant ajustement du contrasteAprès ajustement du contraste(renforcement du contraste de l’élan et de l’herbe) Remarque : Vous pouvez toujours appliquer un ajustement Contraste en appliquant l’ensemble des réglages du paramètre de l’ajustement Améliorer sur une image ou en dehors de cette dernière. Toutefois, l’utilisation de l’ajustement Améliorer au pinceau sur une image applique les réglages des paramètres Contraste, Définition, Saturation, Éclat et Teinte. Utilisez les équivalents de Pinceau rapide lorsque vous devez appliquer chacun de ces ajustements de manière différente sur diverses zones de la photo. Pour en savoir plus sur l’ajustement Améliorer, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration à la page 366. Pour appliquer l’ajustement Contraste à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Contraste du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Contraste dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Contraste s’affiche, et les commandes de l’ajustement Contraste apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Contraste. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 444 Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez modifier le contraste. Le contraste est modifié dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Contraste de Pinceau rapide a été appliqué. Pour modifier l’ajustement Contraste déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Contraste est appliqué. 2 Dans la zone Contraste de l’inspecteur des ajustements ou de la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Contraste en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Contraste précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Saturation de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Saturation de Pinceau rapide pour modifier la saturation des couleurs de la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Avant ajustement de la saturationAprès ajustement de la saturation(renforcement de la saturation des arbres verts à l’arrière-plan) Remarque : Vous pouvez toujours appliquer l'ajustement Saturation en appliquant l’ensemble des réglages du paramètre de l’ajustement Améliorer sur une image ou en dehors de cette dernière. Toutefois, l’utilisation de l’ajustement Améliorer au pinceau sur une image applique les réglages des paramètres Contraste, Définition, Saturation, Éclat et Teinte. Utilisez les équivalents de Pinceau rapide lorsque vous devez appliquer chacun de ces ajustements de manière différente sur diverses zones de la photo. Pour en savoir plus sur l’ajustement Améliorer, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration à la page 366. Pour appliquer l’ajustement Saturation à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Saturation du menu local Ajouter un ajustement. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 445 •• Dans la bande d’outils, choisissez Saturation dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Saturation s’affiche, et les commandes de l’ajustement Saturation apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Saturation. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez modifier la saturation. La saturation est modifiée dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Saturation de Pinceau rapide a été appliqué. Pour modifier l’ajustement Saturation déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Saturation est appliqué. 2 Dans la zone Saturation de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Saturation en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Saturation précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Définition de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Définition de Pinceau rapide pour ajouter de la clarté et réduire le voile, sans trop renforcer le contraste de la zone de l’image où cet ajustement est appliqué au pinceau. Avant ajustement de la définitionAprès ajustement de la définition(amélioration de la définition de la fleur au premier plan) Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 446 Remarque : Vous pouvez toujours appliquer l'ajustement Définition en appliquant l’ensemble des réglages du paramètre de l’ajustement Définition sur une image ou en dehors de cette dernière. Toutefois, l’utilisation de l’ajustement Améliorer au pinceau sur une image applique les réglages des paramètres Contraste, Définition, Saturation, Éclat et Teinte. Utilisez les équivalents de Pinceau rapide lorsque vous devez appliquer chacun de ces ajustements de manière différente sur diverses zones de la photo. Pour en savoir plus sur l’ajustement Améliorer, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration à la page 366. Pour appliquer l’ajustement Définition à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Définition du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Définition dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Définition s’affiche, et les commandes de l’ajustement Définition apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Définition. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez ajouter de la définition. La clarté est ajoutée et le voile est réduit dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Définition de Pinceau rapide a été appliqué. Pour modifier l’ajustement Définition déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Définition est appliqué. 2 Dans la zone Définition de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Définition en spécifiant les réglages suivants : •• Indiquez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Rayon, la zone sur laquelle l’ajustement Définition est appliqué. •• Indiquez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Intensité, le degré de l’ajustement Définition à appliquer à l’image. L’ajustement Définition précédemment appliqué est modifié. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 447 Utilisation des commandes Éclat de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Éclat de Pinceau rapide pour ajouter de la saturation aux couleurs désaturées uniquement dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Les tons chair ne sont pas affectés. Avant ajustement de l’éclatAprès ajustement de l’éclat(renforcement de la saturation des couleurs désaturées de la vague verte) Remarque : Vous pouvez toujours appliquer l'ajustement Éclat en appliquant l’ensemble des réglages du paramètre de l’ajustement Éclat sur une image ou en dehors de cette dernière. Toutefois, l’utilisation de l’ajustement Améliorer au pinceau sur une image applique les réglages des paramètres Contraste, Définition, Saturation, Éclat et Teinte. Utilisez les équivalents de Pinceau rapide lorsque vous devez appliquer chacun de ces ajustements de manière différente sur diverses zones de la photo. Pour en savoir plus sur l’ajustement Améliorer, consultez la section Vue d’ensemble de l’ajustement Amélioration à la page 366. Pour appliquer l’ajustement Éclat à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Éclat du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Éclat dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Éclat s’affiche, et les commandes de l’ajustement Éclat apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Éclat. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez ajouter de la saturation aux couleurs désaturées uniquement. La saturation de couleurs désaturées est modifiée dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Éclat de Pinceau rapide a été appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 448 Pour modifier l’ajustement Éclat déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Éclat est appliqué. 2 Dans la zone Éclat de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Éclat en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Éclat précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Flou de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Flou de Pinceau rapide pour éclaircir la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Avant ajustement du flouAprès ajustement du flou(arrière-plan flouté) Pour appliquer l’ajustement Flou à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Flou du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Flou dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Flou s’affiche, et les commandes de l’ajustement Flou apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Flou. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez éclaircir ou obscurcir les détails. Les détails visuels sont éclaircis dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Flou de Pinceau rapide a été appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 449 Pour modifier l’ajustement Flou déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Flou est appliqué. 2 Dans la zone Flou de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Flou en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Flou précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes Netteté de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Netteté de Pinceau rapide pour affiner les détails de la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Avant renforcement de la nettetéAprès renforcement de la netteté Pour appliquer l’ajustement Netteté à une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Netteté du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Netteté dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Netteté s’affiche, et les commandes de l’ajustement Netteté apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Netteté. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Appliquez l’ajustement au pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez renforcer la netteté. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 450 Les détails visuels sont plus nets dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Netteté de Pinceau rapide a été appliqué. Pour modifier l’ajustement Netteté déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Netteté est appliqué. 2 Dans la zone Netteté de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Netteté en indiquant, à l’aide du curseur et de la case de valeur Quantité, le degré d’ajustement à appliquer à l’image. L’ajustement Netteté précédemment appliqué est modifié. Utilisation des commandes de Pinceau rapide Réduction du halo Utilisez l’ajustement Réduction du halo de Pinceau rapide pour supprimer les bordures bleues et violettes occasionnellement produites par certains objectifs lorsque l’image est surexposée. Pour appliquer l’ajustement Réduction du halo au pinceau sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Réduction du halo du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Réduction du halo dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Réduction du halo s’affiche, et les commandes de l’ajustement Réduction du halo apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Réduction du halo. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez supprimer l’effet de halo. L’effet de halo est supprimé dans la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Réduction du halo de Pinceau rapide a été appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 451 Utilisation des commandes Réduction du bruit de Pinceau rapide Utilisez l’ajustement Réduction du bruit de Pinceau rapide pour supprimer le bruit numérique de la zone de l’image sur laquelle l’ajustement est appliqué. Après réduction du bruitAvant réduction du bruit Pour appliquer l’ajustement Réduction du bruit au pinceau sur une image 1 Sélectionnez une photo. 2 Procédez comme suit. •• Dans l’inspecteur des ajustements ou dans la sous-fenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, choisissez Pinceaux rapides > Réduction du bruit du menu local Ajouter un ajustement. •• Dans la bande d’outils, choisissez Réduction du bruit dans le menu local Pinceau rapide (représenté par l’icône d’un pinceau). La palette de pinceau Réduction du bruit s’affiche, et les commandes de l’ajustement Réduction du bruit apparaissent dans l’inspecteur des ajustements et la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, s’ils sont tous deux affichés. 3 Indiquez les réglages du coup de pinceau à l’aide des commandes de la palette de pinceau Réduction du bruit. Pour en savoir plus sur les commandes disponibles dans la palette du pinceau, consultez la section Utilisation des commandes disponibles dans la palette du pinceau à la page 423. Pour en savoir plus sur l’application de coups de pinceau à une image, consultez la section Utilisation des coups de pinceaux à la page 429. 4 Effectuez l’ajustement avec un pinceau sur la zone de l’image sur laquelle vous souhaitez réduire le bruit numérique. Le bruit numérique est supprimé de la zone de l’image sur laquelle l’ajustement Réduction du bruit de Pinceau rapide a été appliqué. Chapitre 18 Application d’ajustements au pinceau 452 Pour modifier l’ajustement Réduction du bruit déjà appliqué à une image 1 Sélectionnez une photo sur laquelle l’ajustement Réduction du bruit est appliqué. 2 Dans la zone Réduction du bruit de l’inspecteur des ajustements ou de la sousfenêtre Ajustements de la palette de l’inspecteur, modifiez l’ajustement Réduction du bruit en spécifiant les réglages suivants : •• Indiquez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Rayon, la zone sur laquelle l’ajustement Réduction du bruit est appliqué. •• Indiquez, à l’aide du curseur et de la case de valeur Détails de contour, le degré de détail des contours à conserver dans les zones de contraste élevé. L’ajustement Réduction du bruit précédemment appliqué est modifié. 19 453 Vue d’ensemble de l’impression Aperture vous facilite la vie dès lors qu’il s’agit d’imprimer des photos en haute résolution. En effet, Aperture vous permet d’imprimer des photos individuelles, des planches contact, des pages web et des livres. Vous avez même la possibilité d’imprimer les photos sélectionnées dans la table lumineuse, voire de créer des fichiers PDF que vous pouvez aisément transférer à vos clients pour qu’ils les visionnent. Grâce à Aperture, vous pouvez imprimer vos photos en haute résolution soit en les sélectionnant une par une, soit en optant pour des planches contact comportant plusieurs images. Aperture vous offre également une multitude d’options d’impression, notamment l’utilisation de papier de taille standard ou personnalisée, voire de bandes papier, et l’attribution d’un profil ColorSync spécifique. La façon la plus simple d’imprimer des photos consiste à utiliser l’un des préréglages d’impression d’Aperture. Ces préréglages, ou groupes de réglages d’impression, vous permettent d’imprimer vos photos sans avoir à modifier constamment vos réglages ou à vous souvenir des réglages utilisés dans certains cas précis. Si les préréglages préconfigurés ne répondent pas à vos besoins, vous pouvez créer vos propres préréglages. Par exemple, si vous imprimez régulièrement des photos 13 x 18 cm ou 20 x 25 cm, vous pouvez créer un préréglage d’impression pour ces deux formats. Pour les photographes disposant de plusieurs imprimantes, telles qu’une imprimante à jet d’encre standard et une imprimante à jet d’encre A3, vous pouvez créer des préréglages d’impression pour chaque imprimante. Attribuez à chaque préréglage un nom facile à retenir. Ainsi, lorsque vous aurez besoin d’imprimer, vous n’aurez qu’à sélectionner le préréglage d’impression qui correspond à la taille de votre papier ou au type de votre imprimante. Vous pouvez créer de nouveaux préréglages d’impression, modifier des préréglages existants et supprimer ceux que vous n’utilisez plus. Au moment de modifier un préréglage d’impression, n’oubliez pas que cette opération supprime les réglages d’origine qui le constituent. En revanche, la création d’un nouveau préréglage ne supprime aucun réglage existant. Pour en savoir plus sur l’utilisation de préréglages d’impression, consultez la section Création et modification de préréglages d’impression à la page 465. Avant d’imprimer vos photos, vous pouvez les tester à l’écran à l’aide de la fonctionnalité « Épreuvage à l’écran ». Les profils utilisés pour l’épreuvage à l’écran sont également appliqués aux photos lors de leur impression. Pour en savoir plus sur l’épreuvage à l’écran, consultez la section Configuration du visualiseur pour l’épreuvage à l’écran à la page 126. Impression de vos photos Chapitre 19 Impression de vos photos 454 Voici quelques conseils destinés à vous aider lors du processus d’impression. •• Utilisez l’image de la résolution la plus élevée possible : il est préférable d’utiliser des photos importées directement depuis votre appareil photo numérique. Néanmoins, même les photos importées directement depuis un appareil photo ou un lecteur de cartes peuvent être de basse résolution et de mauvaise qualité. Il est par conséquent important de prendre vos photos en utilisant les réglages de la résolution la plus élevée possible sur votre appareil. Les réglages de compression appliqués au cours de la capture des images peuvent ressortir à l’impression. Optez de préférence pour des fichiers RAW si vous disposez de ce réglage et utilisez la profondeur de bits la plus élevée possible. Si vous avez importé une photo qui a été réduite ou compressée dans une autre application, Aperture ne peut pas augmenter la résolution du fichier. Autrement dit, Aperture ne peut pas restaurer les informations de l’image qui ont été supprimées au cours de la compression. Si possible, localisez le fichier d’origine en pleine résolution, utilisez les outils Prélever et Appliquer pour appliquer les ajustements que vous avez apportés au fichier basse résolution et imprimez le fichier d’image présentant la résolution la plus élevée. •• Utilisez une imprimante prenant en charge l’impression 16 bits : si la photo que vous imprimez est un fichier 16 bits haute résolution, l’utilisation d’une imprimante prenant en charge l’impression 16 bits produira des nuances plus douces. •• Étalonnez votre système Aperture : il est important d’étalonner votre écran et votre imprimante afin qu’une fois imprimées, vos photos ressemblent le plus possible à celles que vous voyez sur l’écran de votre ordinateur. Utilisation des commandes d’impression Que vous souhaitiez imprimer un seul tirage à haute résolution ou une seule image plusieurs fois sur la même page, vous devez utiliser les commandes d’impression Standard la zone de dialogue Imprimer. En revanche, si vous préférez imprimer des planches contact avec plusieurs images, vous devez recourir aux commandes Planches contact la zone de dialogue Imprimer. Pour chaque option, vous pouvez afficher d’autres commandes, telles que des réglages relatifs à la mise en page, aux marges, à la bordure d’image, aux métadonnées et à l’ajustement d’image, ainsi que des options complémentaires, comme les numéros de page et les marques de rognage. Bien que ces commandes supplémentaires soient généralement réglées une fois pour toutes, vous pouvez y accéder à tout moment. Chapitre 19 Impression de vos photos 455 Pour ouvrir la zone de dialogue Imprimer mm Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le navigateur, puis choisissez Fichier > Imprimer les images (ou appuyez sur Commande + P). Liste de préréglagesZone des options d’impressionZone d’aperçu Pour accéder aux commandes des préréglages d’impression standard Il existe un ensemble par défaut de commandes relatives à l’imprimante et à la mise en page pour les préréglages d’impression standard. Vous pouvez accéder à des options d’impression supplémentaires, notamment à d’autres commandes liées à la mise en page, aux marges, au rendu, à l’ajustement d’image, à la bordure d’image et aux métadonnées. Vous pouvez, par exemple, utiliser ces commandes pour insérer le nom et le logo de votre studio sur chaque impression, puis enregistrer ces réglages sous forme de préréglage. La prochaine fois que vous imprimerez des images, sélectionnez le préréglage enregistré et imprimez votre sélection d’images à l’aide des commandes par défaut des impressions standard. Chapitre 19 Impression de vos photos 456 1 Sélectionnez un préréglage d’impression standard ou personnalisé dans la liste Préréglages de la zone de dialogue Imprimer. Sélectionnez le préréglage Standard pour afficher les commandes d’impression de photos individuelles.Le bouton Plus d’options indique que les commandes d’impression par défaut sont affichées. Les commandes de base des préréglages d’impression standard sont alors affichées. 2 Pour afficher d’autres commandes d’impression, cliquez sur le bouton Plus d’options. La zone de dialogue Imprimer est alors agrandie pour afficher des commandes supplémentaires en rapport avec les impressions standard. Une fois que vous avez défini vos réglages d’impression supplémentaires, cliquez sur bouton Moins d’options situé dans le coin inférieur gauche de la zone de dialogue Imprimer pour revenir aux commandes d’impression par défaut. Pour accéder aux commandes des préréglages des planches contact Il existe un ensemble par défaut de commandes relatives à l’imprimante et à la mise en page pour les préréglages des planches contact. Vous pouvez accéder à des options d’impression supplémentaires, notamment à d’autres commandes liées à la mise en page, aux marges, à la bordure d’image, aux métadonnées et à l’ajustement d’image. Vous pouvez, par exemple, utiliser ces commandes pour insérer le nom et le logo de votre studio sur chaque impression, ainsi qu’imprimer une quantité limitée de métadonnées en dessous de chaque image, puis enregistrer tous ces réglages sous forme de préréglage de planche contact. La prochaine fois que vous imprimerez une planche contact, sélectionnez le préréglage enregistré et imprimez une planche contact de vos sélections d’images à l’aide des commandes d’impression par défaut pour les planches contact. Chapitre 19 Impression de vos photos 457 1 Sélectionnez le préréglage Planches contact ou un préréglage de planche contact personnalisé dans la zone Préréglages personnalisés de la zone de dialogue Imprimer. Sélectionnez le préréglage Planches contact pour afficher les commandes d’impression de planches contact.Le bouton Plus d’options indique que les commandes d’impression par défaut sont affichées. Les commandes Imprimante et Mise en page des préréglages des planches contact sont alors affichées. 2 Pour afficher d’autres commandes d’impression, cliquez sur le bouton Plus d’options. La zone de dialogue Imprimer est alors agrandie pour afficher des commandes supplémentaires en rapport avec les planches contact. Une fois que vous avez défini vos réglages d’impression supplémentaires, cliquez sur bouton Moins d’options situé dans le coin inférieur gauche de la zone de dialogue Imprimer pour revenir aux commandes d’impression par défaut. Impression de photos et de planches contact dans Aperture Impression d’une seule image Lorsque vous souhaitez imprimer une seule photo en haute résolution sur une seule feuille de papier, vous devez utiliser le préréglage Standard ou l’un des préréglages répertoriés dans la zone Préréglages personnalisés de la zone de dialogue Imprimer. Utilisez le champ Copies dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X pour imprimer plusieurs exemplaires de votre photo en haute résolution. Pour imprimer une seule photo 1 Dans le navigateur, sélectionnez une photo. 2 Choisissez Fichier > Imprimer une image (ou appuyez sur Commande + P). 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage Standard ou l’un des préréglages répertoriés dans la zone Préréglages personnalisés. 4 Dans la zone des options d’impression par défaut, définissez les réglages suivants : •• choisissez une imprimante dans le menu local Imprimante ; •• si nécessaire, sélectionnez un profil d’impression dans le menu local Profil de couleur ; Chapitre 19 Impression de vos photos 458 Remarque : le réglage par défaut, Imprimante gérée, est un choix approprié dans la majeure partie des cas. Si vous effectuez votre impression sur un profil de périphérique particulier ou si vous avez étalonné votre imprimante, vous avez la possibilité de choisir un profil adapté dans ce menu local. •• Choisissez un format de papier parmi les options disponibles dans le menu local Taille du papier. •• Dans le menu local Orientation, précisez si vous souhaitez imprimer l’image en mode Paysage ou Portrait. •• Choisissez la taille de la photo imprimée dans le menu local « Dimensions de l’image », en procédant de l’une des manières suivantes. •• Pour imprimer la photo entière adaptée aux dimensions de la page : choisissez « Ajuster le plus possible ». Si vous avez choisi une option d’impression sans bordure, Aperture ajuste l’intégralité de la photo à la page, ce qui provoque l’apparition de marges sur les deux côtés de la photo (au cas où les dimensions ne correspondent pas). •• Pour imprimer la photo de façon à ce qu’elle remplisse toute la page : choisissez « Ajuster le plus possible », puis cochez la case « Remplir en rognant l’image » affichée sous le menu local Dimensions de l’image. Si vous avez choisi une option d’impression sans bordure, la photo couvre l’intégralité de la page, ce qui provoque le rognage partiel de la photo au cas où les dimensions ne correspondent pas. •• Pour imprimer la photo avec des dimensions standard : choisissez un format standard, comme 13 x 18 cm, dans le menu local. •• Pour imprimer la photo avec des dimensions personnalisées : choisissez Personnaliser dans le menu local, puis saisissez des dimensions dans les champs Hauteur et Largeur qui apparaissent en dessous. 5 Après avoir vérifié que les réglages effectués de la zone de dialogue Imprimer sont corrects, cliquez sur Imprimer. La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 6 Confirmez la validité des réglages affichés dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X. Important : Assurez-vous que le type de papier correspond au profil couleur sélectionné dans la zone de dialogue Imprimer d’Aperture. Si vous avez choisi Imprimante gérée, veillez à activer la gestion des couleurs sur votre imprimante. Pour en savoir plus sur l’activation de la gestion des couleurs sur votre imprimante, consultez la documentation fournie avec votre imprimante. 7 Cliquez sur Imprimer. La photo en haute résolution est imprimée sur une seule feuille de papier. Pour imprimer plusieurs copies d’une photo 1 Suivez les étapes 1 à 5 décrites précédemment. 2 Dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X, cliquez sur le triangle d’affichage pour voir apparaître des commandes d’impression supplémentaires. Cliquez sur le bouton d’affichage pour afficher des commandes d’impression supplémentaires. 3 Dans le champ Copies, précisez le nombre d’exemplaires à imprimer, puis cliquez sur Imprimer. Chapitre 19 Impression de vos photos 459 Impression de plusieurs copies d’une photo sur une page Vous pouvez imprimer la même photo plusieurs fois sur la même feuille de papier. Cette option permet d’économiser le papier lorsque les dimensions de l’image sont peu importantes. Pour imprimer la même photo plusieurs fois sur une seule feuille de papier 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo à imprimer. 2 Choisissez Fichier > Imprimer une image (ou appuyez sur Commande + P). 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage Standard ou l’un des préréglages répertoriés dans la zone Préréglages personnalisés. 4 Dans la zone des options d’impression par défaut, définissez les réglages suivants : •• choisissez une imprimante dans le menu local Imprimante ; •• si nécessaire, sélectionnez un profil d’impression dans le menu local Profil de couleur ; Remarque : le réglage par défaut, Imprimante gérée, est un choix approprié dans la majeure partie des cas. Si vous effectuez votre impression sur un profil de périphérique particulier ou si vous avez étalonné votre imprimante, vous avez la possibilité de choisir un profil adapté dans ce menu local. •• Choisissez un format de papier parmi les options disponibles dans le menu local Taille du papier. •• Dans le menu local Orientation, précisez si vous souhaitez imprimer la photo en mode Paysage ou Portrait. •• Choisissez un format standard pour la photo imprimée, comme 5 x 8 cm, dans le menu local Dimensions de l’image. Sélectionnez des dimensions suffisamment petites pour faire tenir plusieurs photos sur le format de papier choisi dans le menu local Taille du papier. Les commandes « Photo par page » et « Même photo par page » apparaissent alors sous le menu local Dimensions de l’image. •• Indiquez le nombre de répétitions de la photo à imprimer sur la page dans le champ Photo par page, puis cochez la case « Même photo par page ». La zone d’aperçu est mise à jour et affiche plusieurs photos sur la page. 5 Si vous souhaitez que chaque photo remplisse l’espace imprimable qui lui est alloué, cochez la case « Remplir en rognant l’image ». 6 Si vous souhaitez modifier la disposition des photos sur la page, cliquez sur le bouton Plus d’options en bas de la zone de dialogue Imprimer, puis utilisez les commandes Mise en page et Marges pour ajuster l’espacement entre les images et les marges de la page. 7 Après avoir vérifié que les réglages effectués de la zone de dialogue Imprimer sont corrects, cliquez sur Imprimer. La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 8 Confirmez la validité des réglages affichés dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X. Important : Assurez-vous que le type de papier correspond au profil couleur sélectionné dans la zone de dialogue Imprimer d’Aperture. Si vous avez choisi Imprimante gérée, veillez à activer la gestion des couleurs sur votre imprimante. Pour en savoir plus sur l’activation de la gestion des couleurs sur votre imprimante, consultez la documentation fournie avec votre imprimante. 9 Cliquez sur Imprimer. Chapitre 19 Impression de vos photos 460 Impression d’une série de photos Vous pouvez imprimer plusieurs photos à la fois, chacune occupant une feuille de papier. Pour imprimer une série de photos 1 Dans le navigateur, sélectionnez les photos à imprimer. 2 Choisissez Fichier > Imprimer les images (ou appuyez sur Commande + P). 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage Standard ou l’un des préréglages répertoriés dans la zone Préréglages personnalisés. 4 Confirmez la validité des réglages effectués dans la zone de dialogue Imprimer. Pour en savoir plus sur les réglages d’impression, consultez la section Impression d’une seule image à la page 457. 5 En cas de besoin, utilisez les boutons de navigation de la zone d’aperçu pour vérifier toutes les photos de la tâche que vous êtes sur le point d’imprimer. 6 Cliquez sur Imprimer. La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 7 Confirmez la validité des réglages affichés dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X. Important : Assurez-vous que le type de papier correspond au profil couleur sélectionné dans la zone de dialogue Imprimer d’Aperture. Si vous avez choisi Imprimante gérée, veillez à activer la gestion des couleurs sur votre imprimante. Pour en savoir plus sur l’activation de la gestion des couleurs sur votre imprimante, consultez la documentation fournie avec votre imprimante. 8 Cliquez sur Imprimer. Vos photos sont imprimées, une photo par page. Impression d’une planche contact ou d’une série de planches contact Vous pouvez imprimer des planches contact de vos photos. Aperture prend en charge tout le travail de répartition des photos sur la page. Il vous suffit d’indiquer un nombre de pages ou de colonnes. Aperture adapte alors la taille des photos en fonction des réglages de mise en page et de marges définis. Pour imprimer des planches contact 1 Dans le navigateur, sélectionnez les photos à imprimer. 2 Choisissez Fichier > Imprimer les images (ou appuyez sur Commande + P). 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage Planches contact ou le préréglage Examiner la planche contact dans la zone Préréglages personnalisés. 4 Dans la zone des options d’impression par défaut, définissez les réglages suivants : •• choisissez une imprimante dans le menu local Imprimante ; •• si nécessaire, sélectionnez un profil de couleur dans le menu local Profil de couleur ; Remarque : le réglage par défaut, Imprimante gérée, est un choix approprié dans la majeure partie des cas. Si vous effectuez votre impression sur un profil de périphérique particulier ou si vous avez étalonné votre imprimante, vous avez la possibilité de choisir un profil adapté dans ce menu local. •• Choisissez un format de papier parmi les options disponibles dans le menu local Taille du papier. •• Dans le menu local Orientation, précisez si vous souhaitez imprimer la planche contact en mode Paysage ou Portrait. Chapitre 19 Impression de vos photos 461 •• Choisissez la présentation de métadonnées à afficher en dessous de chaque photo sur la planche contact. •• Indiquez les nombres de rangs et de colonnes pour définir le nombre de photos à imprimer sur la page. La zone d’aperçu est mise à jour et affiche les nouvelles dimensions d’impression de chaque photo sur la planche contact. Vous pouvez double-cliquer sur une photo pour ajuster son échelle dans le cadre d’image. Vous devez passer par la palette de taille de l’image pour effectuer un zoom avant ou arrière sur la photo. 5 Si vous souhaitez modifier la disposition des photos sur la page, cliquez sur le bouton Plus d’options en bas de la zone de dialogue Imprimer, puis utilisez les commandes Mise en page et Marges pour ajuster l’espacement entre les photos et ajouter des marges. 6 Pour ajuster manuellement les marges d’espacement, faites glisser les rangs et les lignes des colonnes dans la zone d’aperçu. 7 Après avoir vérifié que les réglages effectués de la zone de dialogue Imprimer sont corrects, cliquez sur Imprimer. La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 8 Confirmez la validité des réglages affichés dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X. Important : Assurez-vous que le type de papier correspond au profil couleur sélectionné dans la zone de dialogue Imprimer d’Aperture. Si vous avez choisi Imprimante gérée, veillez à activer la gestion des couleurs sur votre imprimante. Pour en savoir plus sur l’activation de la gestion des couleurs sur votre imprimante, consultez la documentation fournie avec votre imprimante. 9 Cliquez sur Imprimer. Votre planche contact est imprimée. Ajustement manuel de la mise en page des photos dans la zone d’aperçu En plus d’utiliser les commandes Mise en page et Marges dans la zone de dialogue Imprimer, vous pouvez ajuster manuellement les marges et l’espacement dans la zone d’aperçu de cette même zone de dialogue. Lors de l’impression d’une seule photo dotée d’une bordure ou de dimensions inférieures à la taille du papier, vous pouvez définir la position de la photo sur la page en faisant glisser les lignes des marges dans la zone d’aperçu. De même, lorsque vous imprimez plusieurs photos sur une seule feuille de papier, vous pouvez non seulement ajuster les marges entourant les photos , mais aussi l’espacement entre les photos. Si vous avez coché la case Marques de rognage dans la section relative aux options des métadonnées et de la page de la zone de dialogue Imprimer, vous avez également la possibilité d’ajuster les lignes de rognage pour modifier les marges et l’espacement des photos sur la page. Remarque : les lignes des marges ne sont affichées que si vous placez le pointeur dessus dans la zone d’aperçu de la zone de dialogue Imprimer. Pour ajuster manuellement la position d’une seule photo sur une page 1 Dans le navigateur, sélectionnez la photo à imprimer. 2 Choisissez Fichier > Imprimer les images (ou appuyez sur Commande + P). 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, choisissez un préréglage d’impression en rapport avec une seule photo et des dimensions de photo inférieures à la taille de papier sélectionnée. Chapitre 19 Impression de vos photos 462 4 Dans la zone d’aperçu, faites glisser les lignes des marges afin d’ajuster la position de la photo sur la page. La superposition affiche la distance entre le bord du papier et le bord de la photo.Faites glisser les lignes de marge pour ajuster la position de la photo sur la page. La distance séparant le bord du papier du bord de la photo est affichée sous forme de superposition à mesure que vous faites glisser une ligne de marge. Pour ajuster manuellement la position de plusieurs photos sur une page 1 Dans le navigateur, sélectionnez la ou les photos que vous souhaitez imprimer. 2 Choisissez Fichier > Imprimer les images (ou appuyez sur Commande + P). 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez un préréglage d’impression conçu pour imprimer la même photo plusieurs fois sur une seule feuille de papier ; •• sélectionnez un préréglage d’impression pour une planche contact. 4 Dans la zone d’aperçu, procédez conformément à l’une ou aux deux méthodes suivantes : •• faites glisser les lignes des marges situées entre les bords extérieurs des photos et le bord du papier ; Chapitre 19 Impression de vos photos 463 •• faites glisser les lignes situées entre les photos pour ajuster l’espacement qui les sépare. La superposition affiche la distance entre les photos.Faites glisser les lignes entre les photos pour ajuster leur espacement. Si vous faites glisser une ligne verticale, vous ajustez de manière uniforme l’espacement vertical entre toutes les photos sur la page. De même, si vous faites glisser une ligne horizontale, vous ajustez de manière uniforme l’espacement horizontal entre toutes les photos. Impression d’un livre Vous avez la possibilité d’imprimer un livre afin de contrôler son format et son aspect avant de confier son impression à un imprimeur professionnel, de commander son impression en ligne ou d’en distribuer des copies à des tiers. Vous pouvez également créer un fichier PDF à partir d’un livre pour disposer d’une copie électronique ou l’envoyer à des tiers. Pour en savoir plus sur la création et l’utilisation de livres, consultez la section Vue d’ensemble de la création de livres à la page 548. Pour imprimer un livre 1 Sélectionnez un album de type livre dans l’inspecteur de photothèque. Le livre apparaît dans l’éditeur de modèles de livres. 2 Choisissez Fichier > Imprimer le livre (ou appuyez sur Commande + P). La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 3 Vérifiez que les réglages affichés dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X sont corrects, puis cliquez sur Imprimer. Votre livre est imprimé. Pour créer un fichier PDF à partir d’un livre 1 Sélectionnez un album de type livre dans l’inspecteur de photothèque. 2 Choisissez Fichier > Imprimer le livre (ou appuyez sur Commande + P). Chapitre 19 Impression de vos photos 464 3 Dans la zone de dialogue Imprimer, choisissez Enregistrer comme PDF dans le menu local PDF. La zone de dialogue Enregistrer apparaît. 4 Attribuez un nom au fichier PDF et choisissez un emplacement où l’enregistrer, puis cliquez sur Enregistrer. Impression de la disposition de la table lumineuse Vous pouvez imprimer une disposition d’images de la table lumineuse. Vous pouvez également créer un fichier PDF de votre disposition de table lumineuse grâce à la zone de dialogue d’impression de Mac OS X. Pour imprimer une disposition de table lumineuse 1 Sélectionnez un album de type table lumineuse dans l’inspecteur de photothèque. La table lumineuse apparaît alors au-dessus du navigateur. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour imprimer les photos sélectionnées : sélectionnez les photos à imprimer sur la table lumineuse. •• Pour imprimer toute la disposition de la table lumineuse : désélectionnez toutes les photos de la table lumineuse en cliquant sur l’arrière-plan. 3 Choisissez Fichier > Imprimer la table lumineuse (ou appuyez sur Commande + P). La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 4 Vérifiez que les réglages affichés dans la zone de dialogue d’impression de Mac OS X sont corrects, puis cliquez sur Imprimer. Votre disposition de table lumineuse est imprimée. Pour créer un fichier PDF à partir d’une disposition de table lumineuse 1 Sélectionnez un album de type table lumineuse dans l’inspecteur de photothèque. La table lumineuse apparaît alors au-dessus du navigateur. 2 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Pour imprimer les photos sélectionnées : sélectionnez les photos à imprimer sur la table lumineuse. •• Pour imprimer toute la disposition de la table lumineuse : désélectionnez toutes les photos de la table lumineuse en cliquant sur l’arrière-plan. 3 Choisissez Fichier > Imprimer la table lumineuse (ou appuyez sur Commande + P). La zone de dialogue d’impression de Mac OS X apparaît. 4 Choisissez « Enregistrer au format PDF » dans le menu local PDF situé dans le coin inférieur gauche de la zone de dialogue. La zone de dialogue Enregistrer apparaît. 5 Attribuez un nom au fichier PDF dans le champ Enregistrer sous, puis choisissez l’emplacement d’enregistrement de ce fichier dans le menu local Emplacement. 6 Vérifiez que les réglages affichés dans la zone de dialogue Enregistrer sont corrects, puis cliquez sur Enregistrer. Un fichier PDF de votre disposition de table lumineuse est enregistré à l’emplacement choisi dans la zone de dialogue Enregistrer. Chapitre 19 Impression de vos photos 465 Création et modification de préréglages d’impression Après avoir examiné les réglages d’impression d’un préréglage sélectionné, vous pouvez décider de modifier certains de ces réglages. Vous avez alors le choix deux possibilités : soit modifier un préréglage d’impression existant, puis d’enregistrer vos modifications, soit dupliquer un préréglage d’impression existant et le modifier. Pour créer et enregistrer des préréglages d’impression personnalisés, vous utilisez les préréglages stockés dans la section Préréglages personnalisés de la zone de dialogue Imprimer. Remarque : les réglages modifiés dans les préréglages Standard et Planches contact sont réinitialisés à leur valeur par défaut à chaque fois que vous fermez la zone de dialogue Imprimer. Pour créer un nouveau préréglage d’impression à l’aide de la commande Dupliquer le préréglage Vous créez de nouveaux préréglages d’impression en dupliquant des préréglages existants, puis en leur apportant des modifications. 1 Sélectionnez une photo, puis choisissez Fichier > Imprimer les images (ou appuyez sur Commande + P). La zone de dialogue Imprimer apparaît. 2 Dans la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage d’impression à dupliquer dans la section Préréglages personnalisés, puis choisissez Dupliquer le préréglage dans le menu local Action d’impression (avec une icône représentant une roue dentée). 3 Attribuez un nom au nouveau préréglage. 4 Modifiez les réglages d’impression en fonction de vos besoins, puis choisissez Enregistrer le préréglage dans le menu local Action d’impression. Vous pouvez désormais sélectionner ce préréglage chaque fois que vous aurez besoin d’utiliser ces réglages d’impression. Pour modifier un préréglage d’impression existant Tout préréglage créé peut être modifié, que ce soit de manière temporaire ou définitive. Si vous modifiez les réglages d’un préréglage sans les enregistrer, le préréglage conserve ses réglages d’origine après la fin du traitement de la tâche d’impression. En revanche, si vous enregistrez les réglages modifiés, le préréglage conserve toutes les modifications apportées. 1 Sélectionnez une photo, puis choisissez Fichier > Imprimer l’image (ou appuyez sur Commande + P). La zone de dialogue Imprimer apparaît. 2 Dans la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage d’impression que vous avez créé et que vous voulez modifier dans la section Préréglages personnalisés, puis cliquez sur le bouton Plus d’options. 3 Modifiez les réglages d’impression en fonction de vos besoins. 4 Une fois que vous avez terminé vos modifications, choisissez Enregistrer le préréglage dans le menu local Action d’impression (avec une icône représentant une roue dentée). Le préréglage d’impression est enregistré avec ses nouveaux réglages. Chapitre 19 Impression de vos photos 466 Pour supprimer un préréglage d’impression Vous pouvez supprimer un préréglage d’impression que vous n’utilisez plus. 1 Dans la section Préréglages personnalisés de la zone de dialogue Imprimer, sélectionnez le préréglage à supprimer. 2 Choisissez Supprimer le préréglage dans le menu local Action d’impression (avec une icône représentant une roue dentée). 3 Confirmez la suppression dans la zone de dialogue qui apparaît. Le préréglage est alors supprimé de la liste Préréglages personnalisés. Épreuvage des images à l’écran Tous les réglages relatifs à l’imprimante, au type du papier et au profil de couleur affectent le résultat obtenu lors de l’impression de vos photos. L’épreuvage à l’écran vous permet de tester la couleur de vos photos à l’écran, avant de les imprimer. Pour utiliser l’épreuvage à l’écran, choisissez le profil d’épreuvage qui correspond le mieux aux caractéristiques de votre périphérique de sortie final, puis activez l’épreuvage à l’écran. Une fois l’épreuvage à l’écran activé, la photo est convertie à l’aide du profil sélectionné avant d’être envoyée à l’imprimante. Pour choisir un profil d’épreuvage mm Choisissez Présentation > Profil d’épreuvage, puis choisissez le profil voulu dans le sous-menu. Pour activer ou désactiver l’épreuvage à l’écran mm Choisissez Présentation > Épreuvage à l’écran (ou appuyez sur les touches Maj + Option + P). Dès que l’épreuvage à l’écran est activé, une coche apparaît en regard de l’option correspondante dans le menu Présentation. Pour en savoir plus sur l’utilisation de la fonctionnalité d’épreuvage à l’écran Aperture, consultez la section Configuration du visualiseur pour l’épreuvage à l’écran à la page 126. Désactivation de la gestion des couleurs sur votre imprimante Pour un résultat optimal, désactivez la gestion des couleurs sur votre imprimante lorsque vous imprimez une photo à l’aide d’Aperture. La plupart des imprimantes sont réglées par défaut pour convertir la photo dans l’espace colorimétrique de l’imprimante. Aperture est toutefois conçu pour effectuer cette conversion de manière interne. Chaque fabricant d’imprimantes crée sa propre zone de dialogue d’impression. Cela signifie que la procédure de désactivation de la gestion des couleurs varie d’une marque et d’un modèle d’imprimante à l’autre. Remarque : si vous avez connecté plusieurs imprimantes à votre ordinateur, vous devez créer un préréglage d’imprimante, puis désactiver la gestion des couleurs pour chaque imprimante. Pour désactiver la gestion des couleurs sur votre imprimante mm Reportez-vous au manuel fourni avec votre imprimante. 20 467 Vue d’ensemble de l’exportation de photos Aperture vous permet d’exporter des copies de vos originaux, ainsi que des copies de travail que vous avez créées. Les copies de travail de vos photos peuvent être exportées dans les formats de fichiers JPEG, TIFF, PNG ou PSD. Lors de l’exportation, vous pouvez renommer les fichiers, redimensionner et ajuster les images ou leur inclure des métadonnées, telles que les données EXIF, les données IPTC et les mots-clés. Vous pouvez également appliquer des profils ColorSync et des filigranes aux copies de travail que vous exportez. Vous pouvez exporter sous la forme d’un fichier des listes individuelles de métadonnées de photos sélectionnées. Vous pouvez également exporter des originaux accompagnés de données IPTC stockées dans des fichiers XMP séparés utilisables dans d’autres applications, telles qu’Adobe Photoshop. Si vous utilisez des clips audio et vidéo dans Aperture, vous pouvez exporter leurs copies de travail et leurs fichiers originaux. D’ailleurs, si vous les avez écourtés dans Aperture, leur durée modifiée est préservée dans les copies de travail correspondantes exportées. Avant d’exporter vos photos vers une autre application, un service d’impression, un client ou un site web, vous devez savoir quels types de fichiers votre destinataire peut utiliser. Vous devez également vous enquérir auprès du destinataire d’autres informations importantes, notamment les limitations éventuelles quant à la taille des fichiers, les dimensions d’image exigées et les conventions de noms à respecter. Le secret d’un transfert de fichiers réussi, c’est d’anticiper, et donc d’éviter, tout ce qui pourrait empêcher le destinataire d’ouvrir vos fichiers. Aperture vous permet d’effectuer plusieurs opérations d’exportation simultanément. Il est toutefois extrêmement important de ne pas modifier les photos en cours d’exportation pour éviter de provoquer des comportements inattendus. La façon la plus simple d’exporter des photos est d’utiliser l’un des préréglages d’exportation d’Aperture. Ces préréglages sont en fait des groupes de réglages d’exportation qui simplifient l’exportation de vos photos. Si les préréglages fournis avec Aperture ne répondent pas à vos besoins, vous pouvez créer vos propres préréglages. Ainsi, si vous envoyez régulièrement des séries de photos à une banque d’images et à un imprimeur, vous pouvez créer un préréglage d’exportation distinct pour chacun de ces deux destinataires. Donnez à chacun de ces préréglages un nom que vous mémoriserez facilement. La prochaine fois que vous aurez besoin d’envoyer des photos à l’un ou l’autre de ces destinataires, il vous suffira de sélectionner le préréglage correspondant. Vous pouvez aussi modifier les préréglages d’exportation existants et supprimer les préréglages d’exportation que vous n’utilisez plus. Exportation de vos photos Chapitre 20 Exportation de vos photos 468 Aperture offre un moyen aisé de transférer des photos vers une autre application pour effectuer des modifications, puis de récupérer les photos modifiées dans Aperture. Vous pouvez utiliser la sous-fenêtre Exporter des Préférences pour désigner l’application qui servira d’éditeur externe. Par exemple, si le traitement de vos images requiert parfois un ou plusieurs outils spécialisés proposés par Adobe Photoshop, sélectionnez Photoshop comme éditeur externe. Choisissez ensuite une photo, puis sélectionnez Photos > « Modifier avec un éditeur externe ». Aperture crée un nouveau fichier original et une nouvelle copie de travail de votre photo et l’ouvre dans Adobe Photoshop. Après avoir modifié, puis enregistré l’image, la copie de travail modifiée réapparaît automatiquement dans Aperture. L’éditeur externe ne modifie pas le fichier original. Pour en savoir plus, consultez la section Utilisation d’un éditeur externe à la page 314. Vous pouvez également exporter des projets, des dossiers et des albums, ainsi que n’importe quelle combinaison de ces trois types d’éléments. Dans de tels cas, Aperture regroupe les originaux et les copies de travail des éléments sélectionnés dans l’inspecteur de photothèque, puis les exporte sous la forme d’une photothèque, tout en conservant leur structure organisationnelle. Vous pouvez ensuite fusionner la photothèque exportée sur un autre système Aperture d’un autre ordinateur. Pour en savoir plus sur la fusion de photothèques, consultez la section Fusion de photothèques à la page 45. Exportation de copies des originaux Lorsque vous exportez des originaux, des doubles des fichiers importés depuis votre appareil photo ou toute autre source sont créés. Aucun ajustement, aucune modification, de quelque nature que ce soit, n’est exporté avec le fichier. Pour exporter des copies d’originaux 1 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le navigateur. 2 Choisissez Fichier > Exporter > Originaux (ou appuyez sur Commande + Maj + S). 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, naviguez jusqu’à l’emplacement où vous souhaitez placer les fichiers exportés. 4 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aucun dans le menu local « Format de sous-dossier » afin de préciser que les originaux doivent être stockés sous forme de fichiers séparés dans le dossier sélectionné ; •• choisissez un préréglage de nom de dossier dans le menu local « Format de sous-dossier » pour qu’Aperture crée une hiérarchie de sous-dossiers portant des noms spécifiques pour stocker vos fichiers. Pour en savoir plus sur la création de dossiers pour contenir vos photos exportées, consultez la section Exportation de photos dans des dossiers du Finder à la page 480. •• Choisissez « Nom personnalisé » ou « Nom personnalisé avec compteur » dans le menu local « Format de sous-dossier », puis saisissez le nom de votre choix dans le champ « Nom du sous-dossier personnalisé ». 5 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez un format de nom pour vos originaux. Pour en savoir plus sur la sélection et la définition de formats de nom pour les fichiers, consultez la section Changement du nom des photos lors de l’exportation à la page 482. Aperture affiche un exemple du format de nom sélectionné dans la zone de dialogue. Chapitre 20 Exportation de vos photos 469 6 Pour exporter les originaux avec les métadonnées IPTC, procédez de l’une des manières suivantes. •• Pour inclure les métadonnées IPTC dans l’original : choisissez Inclure IPTC dans le menu local Métadonnées. •• Pour créer un fichier XMP séparé contenant les métadonnées IPTC de la photo : choisissez « Créer un fichier séparé IPTC4XMP » dans le menu local Métadonnées. 7 Pour intégrer les pièces jointes audio à vos fichiers originaux exportés, cochez la case « Inclure les pièces jointes audio ». 8 Si vous souhaitez être averti à la fin du processus d’exportation, cochez la case « Afficher un message d’alerte à la fin ». 9 Lorsque vous êtes prêt à exporter vos fichiers, cliquez sur Exporter les originaux. Des copies des originaux des photos sélectionnées sont exportées à l’emplacement spécifié. Si vous avez coché la case « Afficher un message d’alerte à la fin », une zone de dialogue apparaît pour vous indiquer le nombre d’originaux exportés et le chemin d’accès aux fichiers. Pour qu’Aperture ouvre l’emplacement où vous avez exporté vos originaux dans le Finder, cliquez sur le bouton « Afficher dans le Finder ». Dans le cas contraire, cliquez sur OK pour fermer cette zone de dialogue. Exportation de copies de travail Vous pouvez exporter les copies de travail des photos que vous avez créées dans Aperture. Il peut arriver, par exemple, que vous deviez appliquer des ajustements à des images dans un but précis, puis exporter ces images modifiées pour les utiliser dans une autre application. Lorsque vous exportez des copies de travail, vous pouvez également les renommer, leur apporter des ajustements mineurs, leur ajouter un filigrane et leur inclure des métadonnées. Les photos peuvent être exportées rapidement dans votre application de courrier électronique pour être envoyées à d’autres personnes. Lorsque vous exportez des copies de travail, vous pouvez spécifier un certain nombre de réglages tels que le format, la taille et le nom du fichier exporté. Remarque : vous pouvez configurer Aperture de façon à toujours inclure les informations d’emplacement et les noms associés aux visages lors de l’exportation de vos photos. Pour en savoir plus sur l’insertion des informations tirées de Lieux et Visages dans vos photos, consultez la section Préférences de la sous-fenêtre Exporter à la page 613. Pour exporter des copies de travail 1 Sélectionnez une ou plusieurs photos dans le navigateur. 2 Choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E). Chapitre 20 Exportation de vos photos 470 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, naviguez jusqu’à l’emplacement où vous souhaitez placer les photos exportées. Choisissez un emplacement pour les fichiers exportés.Choisissez un préréglage d’exportation pour les fichiers exportés.Choisissez un format de nom pour les fichiers exportés.Cliquez sur ce bouton pour exporter les fichiers. 4 Choisissez un préréglage d’exportation dans le menu local Préréglage d’exportation. Pour en savoir plus sur les préréglages d’exportation, consultez la section Affichage des réglages d’un préréglage d’exportation à la page 473. 5 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aucun dans le menu local « Format de sous-dossier » afin de préciser que les copies de travail doivent être stockées sous forme de fichiers séparés dans le dossier sélectionné ; •• choisissez un préréglage de nom de dossier dans le menu local « Format de sous-dossier » pour qu’Aperture crée une hiérarchie de sous-dossiers portant des noms spécifiques pour stocker vos fichiers. Pour en savoir plus sur la création de dossiers pour contenir vos photos exportées, consultez la section Exportation de photos dans des dossiers du Finder à la page 480. •• Choisissez « Nom personnalisé » ou « Nom personnalisé avec compteur » dans le menu local « Format de sous-dossier », puis saisissez le nom de votre choix dans le champ « Nom du sous-dossier personnalisé ». 6 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez un format de nom pour vos fichiers. Si vous faites le choix d’un format de nom personnalisé, saisissez un nom dans le champ Nom personnalisé. Pour en savoir plus sur l’action de renommer les photos lors de l’exportation, consultez la section Changement du nom des photos lors de l’exportation à la page 482. 7 Si vous souhaitez être averti à la fin du processus d’exportation, cochez la case « Afficher un message d’alerte à la fin ». 8 Lorsque vous êtes prêt à exporter les fichiers, cliquez sur « Exporter les copies de travail ». Les photos que vous avez sélectionnées sont exportées à l’emplacement spécifié. Si vous avez coché la case « Afficher un message d’alerte à la fin », une zone de dialogue apparaît pour vous indiquer le nombre de copies de travail exportées et le chemin d’accès aux fichiers. Pour qu’Aperture ouvre l’emplacement où vous avez exporté vos copies de travail dans le Finder, cliquez sur le bouton « Afficher dans le Finder ». Dans le cas contraire, cliquez sur OK pour fermer cette zone de dialogue. Chapitre 20 Exportation de vos photos 471 Remarque : si vous souhaitez contrôler l’état d’avancement d’une opération d’exportation, choisissez Fenêtre > Afficher l’activité. La fenêtre Activité affiche la progression de chaque opération d’exportation. Vous pouvez aussi vous servir de cette fenêtre pour suspendre et annuler une opération d’exportation. Exportation de copies de travail audio et vidéo Vous avez la possibilité d’exporter les copies de travail modifiées des clips audio et vidéo récupérés dans Aperture. Si vous avez écourté ou prolongé un clip audio ou vidéo, c’est sa longueur modifiée qui est exportée, accompagnée des métadonnées appliquées dans Aperture. Pour exporter des copies de travail de clips audio et vidéo 1 Sélectionnez des clips audio ou vidéo dans le navigateur. 2 Choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E). 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, naviguez jusqu’à l’emplacement où vous souhaitez placer les fichiers audio ou vidéo exportés. Choisissez un emplacement pour les fichiers exportés.Choisissez un format de nom pour les fichiers exportés. 4 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aucun dans le menu local « Format de sous-dossier » afin de préciser que les clips doivent être stockés sous forme de fichiers séparés dans le dossier sélectionné ; •• choisissez un préréglage de nom de dossier dans le menu local « Format de sous-dossier » pour qu’Aperture crée une hiérarchie de sous-dossiers portant des noms spécifiques pour stocker vos fichiers. Pour en savoir plus sur la création de dossiers pour contenir vos fichiers audio et vidéo, consultez la section Exportation de photos dans des dossiers du Finder à la page 480. •• Choisissez « Nom personnalisé » ou « Nom personnalisé avec compteur » dans le menu local « Format de sous-dossier », puis saisissez le nom de votre choix dans le champ « Nom du sous-dossier personnalisé ». 5 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez un format de nom pour vos fichiers. Chapitre 20 Exportation de vos photos 472 Si vous faites le choix d’un format de nom personnalisé, saisissez un nom dans le champ Nom personnalisé. Pour en savoir plus sur l’attribution de nouveaux noms aux fichiers audio et vidéo lors de leur exportation, consultez la section Changement du nom des photos lors de l’exportation à la page 482. 6 Si vous souhaitez être averti à la fin du processus d’exportation, cochez la case « Afficher un message d’alerte à la fin ». 7 Lorsque vous êtes prêt à exporter les fichiers, cliquez sur « Exporter les copies de travail ». Les clips audio et vidéo que vous avez sélectionnés sont exportés à l’emplacement spécifié. Si vous avez coché la case « Afficher un message d’alerte à la fin », une zone de dialogue apparaît pour vous indiquer le nombre de copies de travail exportées et le chemin d’accès aux fichiers. Pour qu’Aperture ouvre l’emplacement où vous avez exporté vos clips dans le Finder, cliquez sur le bouton « Afficher dans le Finder ». Dans le cas contraire, cliquez sur OK pour fermer cette zone de dialogue. Remarque : si vous souhaitez contrôler l’état d’avancement d’une opération d’exportation, choisissez Fenêtre > Afficher l’activité. La fenêtre Activité affiche la progression de chaque opération d’exportation. Vous pouvez aussi vous servir de cette fenêtre pour suspendre et annuler une opération d’exportation. Exportation de projets, dossiers et albums Vous pouvez sélectionner n’importe quels projets, dossiers et albums dans l’inspecteur de photothèque pour les exporter tous ensemble. Aperture consolide alors les éléments sélectionnés dans une photothèque Aperture, puis place cette photothèque à l’emplacement de votre choix. Suite à l’exportation des éléments sélectionnés sous forme de photothèque Aperture, vous avez le choix entre ouvrir cette nouvelle photothèque pour y travailler ou fusionner cette photothèque avec celle d’un autre système Aperture. Pour en savoir plus sur l’ouverture de photothèques Aperture, consultez la section Affichage d’autres photothèques à la page 43. Pour en savoir plus sur la fusion de photothèques Aperture, consultez la section Fusion de photothèques à la page 45. Pour exporter des projets, dossiers et albums 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez les éléments que vous souhaitez exporter, puis choisissez Fichier > Exporter > « Éléments comme nouvelle photothèque ». Aperture regroupe les éléments sélectionnés dans une photothèque. 2 Saisissez un nom pour la photothèque exportée, puis choisissez son emplacement. 3 Procédez de l’une des manières qui suivent. •• Si votre projet contient des images référencées et que vous souhaitez que les fichiers originaux soient disponibles sur l’autre système Aperture : cochez la case « Consolider les originaux dans la photothèque exportée » afin de copier les fichiers originaux des images dans le nouveau fichier de photothèque. •• Si vous souhaitez copier les aperçus dans la nouvelle photothèque pour éviter d’avoir à les reconstruire sur l’autre système Aperture : cochez la case « Inclure les aperçus dans la photothèque exportée ». •• Si vous souhaitez qu’Aperture vous avertisse une fois que la nouvelle photothèque est prête : cochez la case « Afficher un message d’alerte à la fin ». Chapitre 20 Exportation de vos photos 473 4 Cliquez sur « Exporter la photothèque ». Aperture consolide les éléments sélectionnés dans la photothèque, puis exporte le fichier de photothèque à l’emplacement de votre choix. Utilisation des préréglages d’exportation Affichage des réglages d’un préréglage d’exportation Les préréglages d’exportation sont des groupes de réglages d’exportation enregistrés qui accélèrent et facilitent l’exportation de vos photos. Aperture comporte de nombreux préréglages d’exportation et vous permet de créer vos propres préréglages. Avant d’utiliser un préréglage d’exportation, qu’il s’agisse d’un préréglage fourni avec Aperture ou d’un préréglage que vous avez créé, vous pouvez visualiser les réglages qu’il contient pour vous assurer qu’ils correspondent à vos besoins. Pour afficher les réglages d’un préréglage d’exportation Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image ; mm alors qu’une photo est sélectionnée, choisissez Fichier > Exporter > Copie de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E), puis choisissez Modifier dans le menu local Préréglage d’exportation de la zone de dialogue qui apparaît. La zone de dialogue Exportation d’image vous dresse alors la liste des préréglages disponibles et des réglages d’exportation configurables. Création d’un préréglage d’exportation Si aucun des préréglages d’exportation proposés ne répond à vos besoins, vous pouvez créer votre propre préréglage d’exportation. Une façon simple de créer un préréglage d’exportation consiste à copier un préréglage existant, puis à modifier la copie obtenue. Pour créer un nouveau préréglage d’exportation 1 Choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image. Chapitre 20 Exportation de vos photos 474 La zone de dialogue Exportation d’image apparaît. Cliquez sur le bouton Ajouter pour ajouter un préréglage.Sélectionnez un préréglage sur lequel baser le nouveau préréglage. 2 Sélectionnez le préréglage d’exportation qui doit servir de base à votre nouveau préréglage, puis cliquez sur le bouton Ajouter (+). Un nouveau préréglage est mis en surbrillance dans la liste Nom du préréglage. 3 Donnez un nom à votre nouveau préréglage, puis appuyez sur la touche Retour. 4 Modifiez les réglages d’exportation à votre convenance, puis cliquez sur OK. Modification d’un préréglage d’exportation Vous pouvez modifier des préréglages existants en fonction de vos besoins. Lors de la prochaine exportation effectuée à l’aide du préréglage modifié, Aperture tiendra compte de ces modifications et exportera les photos en utilisant les nouveaux réglages. Pour modifier un préréglage existant 1 Choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image. La zone de dialogue Exportation d’image apparaît. 2 Sélectionnez le préréglage voulu et modifiez ses réglages à votre convenance, puis cliquez sur OK. Chapitre 20 Exportation de vos photos 475 Suppression d’un préréglage d’exportation Vous pouvez supprimer un préréglage d’exportation lorsque vous n’en avez plus besoin. Pour supprimer un préréglage d’exportation dans la zone de dialogue Exportation d’image 1 Sélectionnez le préréglage, puis cliquez sur le bouton Supprimer (–). Cliquez sur le bouton Supprimer pour supprimer le préréglage sélectionné. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, cliquez sur Supprimer. Le préréglage disparaît de la liste Nom du préréglage. 3 Cliquez sur OK. Le préréglage est supprimé de façon définitive. Remarque : si vous cliquez sur le bouton Supprimer, puis sur Annuler, le préréglage supprimé réapparaît à la prochaine ouverture de la zone de dialogue Exportation d’image. Définition de la résolution des images à l’exportation La zone de dialogue Exportation d’image vous offre le choix entre plusieurs méthodes pour définir la résolution des photos exportées : vous pouvez indiquer un réglage en ppp, déterminer un pourcentage par rapport à l’original ou préciser les dimensions de photo en pouces, centimètres ou pixels. Commencez par sélectionner un préréglage d’exportation, puis définissez la résolution spécifique à ce préréglage. Pour spécifier dans un préréglage d’exportation la résolution en ppp des photos exportées 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image ; •• choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E), puis sélectionnez Modifier dans le menu local Préréglage d’exportation. Chapitre 20 Exportation de vos photos 476 La zone de dialogue Exportation d’image apparaît. Saisissez un réglage PPP pour les photos exportées ici. 2 Sélectionnez un préréglage d’exportation ou créez un nouveau préréglage, puis saisissez une résolution en ppp. Pour en savoir plus sur la création de préréglages d’exportation, consultez la section Création d’un préréglage d’exportation à la page 473. 3 Si nécessaire, définissez des réglages supplémentaires, puis cliquez sur OK. Utilisez ce préréglage d’exportation dès que vous devez exporter des copies de travail avec la résolution définie dans le champ PPP. Créez un nouveau préréglage si vous avez besoin d’un autre réglage en ppp. Pour créer un préréglage d’exportation limitant les photos à des dimensions spécifiques à l’exportation 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image ; •• choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E), puis sélectionnez Modifier dans le menu local Préréglage d’exportation. Chapitre 20 Exportation de vos photos 477 La zone de dialogue Exportation d’image apparaît. Choisissez une option « Changer les dimensions pour » et saisissez les valeurs correspondantes ici. 2 Sélectionnez un préréglage d’exportation ou créez un nouveau préréglage. Pour en savoir plus sur la création de préréglages d’exportation, consultez la section Création d’un préréglage d’exportation à la page 473. 3 Choisissez une option dans le menu local « Changer les dimensions pour », puis spécifiez les dimensions de photo en saisissant des valeurs dans les champs qui apparaissent sous ce menu local. 4 Si nécessaire, définissez des réglages supplémentaires, puis cliquez sur OK. Utilisez ce préréglage d’exportation dès que vous devez exporter des photos à des dimensions spécifiques. Créez un nouveau préréglage si vous avez besoin d’autres dimensions. Ajustement des images lors de l’exportation Vous pouvez également apporter quelques modifications finales aux images lors de leur exportation, en choisissant un profil ColorSync, en ajustant le facteur de correction gamma ou en appliquant une compensation de point noir. Comme ces ajustements sont appliqués à l’exportation, les copies de travail et les originaux de vos photos dans la photothèque Aperture ne sont pas modifiés. Seuls les fichiers exportés sont modifiés lorsque des ajustements sont appliqués via un préréglage d’exportation. Chapitre 20 Exportation de vos photos 478 Pour ajuster des images lors de leur exportation, créez un nouveau préréglage d’exportation dans la zone de dialogue Exportation d’image, puis modifiez à votre convenance les réglages « Qualité de l’image », « Ajustement gamma », « Profil ColorSync » et « Compensation du point noir ». Utilisez ces options pour ajuster les photos lors de leur exportation. Les ajustements Gamma appliqués lors de l’exportation s’ajoutent aux éventuelles corrections gamma appliquées précédemment aux copies de travail. Avant de procéder à l’exportation, assurez-vous que vous n’êtes pas en train d’appliquer une deuxième fois les mêmes corrections gamma. Au moment de l’exportation, sélectionnez le préréglage contenant les ajustements que vous souhaitez appliquer. Pour créer un préréglage d’exportation appliquant des ajustements aux images à l’exportation 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image ; •• choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E), puis sélectionnez Modifier dans le menu local Préréglages d’exportation. La zone de dialogue Exportation d’image apparaît. 2 Sélectionnez un préréglage d’exportation ou créez un nouveau préréglage. Pour en savoir plus sur la création de préréglages d’exportation, consultez la section Création d’un préréglage d’exportation à la page 473. 3 Indiquez des options d’ajustement. •• Pour ajouter un ajustement Gamma aux photos exportées : faites glisser le curseur Ajustement Gamma vers la droite. •• Pour changer le profil ColorSync appliqué aux photos exportées : choisissez un autre profil dans le menu local Profil de couleur. •• Pour appliquer une compensation de point noir aux photos exportées : cochez la case « Compensation de point noir ». Chapitre 20 Exportation de vos photos 479 4 Si nécessaire, définissez des réglages supplémentaires, puis cliquez sur OK. Utilisez ce préréglage d’exportation dès que vous devez exporter des photos avec ces ajustements. Ajout d’un filigrane lors de l’exportation Un filigrane est un élément graphique visible qui est superposé à une photo. Les photographes ont souvent recours aux filigranes pour indiquer que leurs photos sont protégées par des droits d’auteur et décourager ainsi toute utilisation non autorisée. Vous pouvez importer un fichier graphique et l’ajouter à vos photos comme filigrane. Voici quelques recommandations qui vous permettront de créer des filigranes de qualité pour vos photos : •• enregistrez votre filigrane sous la forme d’un fichier PSD (Photoshop) avec un arrière-plan transparent ; •• créez plusieurs tailles de filigrane, afin de pouvoir choisir celui qui correspond le mieux à la taille de sortie de la photo exportée ; Remarque : si un filigrane est plus grand que la photo à exporter, Aperture le réduit automatiquement pour l’adapter à la photo ; (Aperture n’agrandit toutefois pas les filigranes dans le cas contraire.) •• une fois le filigrane créé, enregistrez-le dans un préréglage d’exportation pour pouvoir le réutiliser aussi souvent que nécessaire. Pour ajouter une image filigrane à vos photos exportées 1 Sélectionnez les photos à exporter. 2 Choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E). 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, choisissez Modifier dans le menu local Préréglage d’exportation. 4 Dans la zone de dialogue Exportation d’image, sélectionnez le préréglage d’exportation à utiliser pour exporter vos photos. 5 Cochez la case Afficher le filigrane. 6 Cliquez sur le bouton Choisir l’image. 7 Sélectionnez l’image à utiliser comme filigrane, puis cliquez sur Choisir. 8 Indiquez l’emplacement du filigrane sur la photo grâce au menu local Position. 9 Pour régler l’opacité du filigrane, faites glisser le curseur Opacité. 10 Si vous voulez que l’échelle du filigrane soit proportionnelle à la taille de sortie de la photo, cochez la case « Ajuster le filigrane ». 11 Lorsque vous êtes satisfait de l’aspect du filigrane tel qu’il vous est présenté dans la zone d’aperçu, cliquez sur OK. 12 Recherchez l’emplacement où vous souhaitez placer les photos exportées. 13 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez un format de nom pour vos fichiers exportés. 14 Cliquez sur « Exporter les copies de travail ». Vos fichiers sont exportés avec le filigrane créé. Chapitre 20 Exportation de vos photos 480 Application de métadonnées IPTC et de mots-clés à vos photos Bon nombre de publications utilisent le même ensemble standard de mots-clés pour décrire des images. Aux États-Unis, par exemple, l’ensemble de mots-clés de l’Association des éditeurs de journaux (ANPA) fait référence. Vous pouvez appliquer ces mots-clés à vos photos lorsque vous les exportez en formats JPEG, TIFF et PSD. Rappelez-vous que l’application de métadonnées à l’exportation concerne l’ensemble des métadonnées associées à chaque photo. Si les copies de travail de vos photos contiennent des métadonnées que vous ne souhaitez pas exporter, créez d’autres copies de travail ne contenant que les métadonnées à exporter. Remarque : Le format de fichier PNG ne prend pas en charge l’inclusion de métadonnées. Pour créer un préréglage d’exportation intégrant des métadonnées aux photos exportées 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aperture > Préréglages > Exportation d’image ; •• choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E), puis sélectionnez Modifier dans le menu local Préréglages d’exportation. La zone de dialogue Exportation d’image apparaît. 2 Dans la zone de dialogue Exportation d’image, sélectionnez le préréglage d’exportation à utiliser pour exporter vos photos ou créez un nouveau préréglage. Pour en savoir plus sur la création de préréglages d’exportation, consultez la section Création d’un préréglage d’exportation à la page 473. 3 Cochez la case Inclure les métadonnées. Remarque : cette case est cochée si l’option PNG est sélectionnée dans le menu local Format d’image. 4 Cliquez sur OK. Les métadonnées des copies de travail sont intégrées aux photos exportées dès que ce préréglage d’exportation est sélectionné. Exportation de photos dans des dossiers du Finder Lorsque vous exportez des copies de travail et des originaux, vous pouvez laisser le soin à Aperture de placer individuellement les fichiers correspondants dans un dossier sélectionné, mais vous pouvez aussi lui indiquer de créer des sous-dossiers pour les fichiers. Vos fichiers exportés peuvent, par exemple, être placés dans des sous-dossiers datés. Vous avez également la possibilité de créer des formats de nom de dossier, afin de sélectionner rapidement a structure de dossiers de votre choix par la suite. Pour créer un format de nom de dossier, sélectionnez des éléments dans la zone de dialogue Nommage des dossiers. Vous avez la possibilité de composer des formats de nom de sous-dossier combinant les éléments suivants : •• nom de la copie de travail ; •• nom de fichier original ; •• numéro de séquence (1 sur 3, 2 sur 3, 3 sur 3, etc.) ; •• année de l’image ; •• mois de l’image ; Chapitre 20 Exportation de vos photos 481 •• jour de l’image , •• date de l’image ; •• heure de l’image ; •• numéro d’index (1, 2, 3, etc.) ; •• nom personnalisé ; •• compteur (001, 002, 003, etc.) ; •• nom du dossier ; •• date en cours ; •• heure en cours ; •• année en cours ; •• mois en cours ; •• jour en cours ; •• nom du projet ; •• / (barre oblique). Vous pouvez d’ailleurs spécifier une combinaison d’éléments pour créer les noms de dossiers personnalisés. Vous pouvez aussi créer une hiérarchie de dossiers à l’intérieur d’autres dossiers. Par exemple, vous pouvez faire en sorte qu’Aperture place vos photos dans un sous-dossier appelé Date à l’intérieur duquel vous créerez des sous-dossiers indiquant l’heure à laquelle les photos ont été prises. Pour créer le format de nom de dossier, faites glisser les éléments voulus dans le champ Format, puis faites glisser la barre oblique entre des éléments, à l’endroit où vous souhaitez créer un sous-dossier. Pour créer un préréglage de nom de dossier 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aperture > Préréglages > Nommage des dossiers ; •• dans la zone de dialogue Exporter, choisissez Modifier dans le menu local Format de sous-dossier. La zone de dialogue Nommage des dossiers apparaît. Chapitre 20 Exportation de vos photos 482 2 Cliquez sur le bouton Ajouter (+) pour créer un nouveau format de nom de dossier ou sélectionnez le format de nom de dossier prédéfini à modifier. 3 Faites glisser des éléments dans le champ Format selon l’ordre voulu. 4 Faites glisser une barre oblique entre certains éléments, à l’endroit où vous souhaitez créer des sous-dossiers. 5 Si vous le souhaitez, attribuez un nom à ce format dans le champ Nom personnalisé. Remarque : le champ Nom personnalisé est estompé, sauf si l’élément « Nom personnalisé » figure dans le champ Format. 6 Cliquez sur OK. Le nouveau format de nom de dossier apparaît maintenant dans le menu local « Format du sous-dossier ». Pour réinitialiser le numéro de départ d’un compteur dans un préréglage de nom de dossier Si vous avez décidé d’utiliser un compteur dans un format de nom de dossier, vous pouvez indiquer le numéro de départ et le nombre de chiffres, entre 1 et 6, affiché par le compteur. Lorsque vous utilisez un format de nom de dossier avec un compteur, veillez à réinitialiser le numéro de départ, si nécessaire. Dans le cas contraire, Aperture continue, à chaque nouvelle exportation, à numéroter les dossiers contenant des photos exportées à partir du dernier numéro de l’exportation précédente. mm Dans zone de dialogue Nommage des dossiers, entrez « 0 » (zéro) dans le champ « Démarrage du compteur à partir de ». Changement du nom des photos lors de l’exportation Lorsque vous exportez un très grand nombre de photos, les fichiers exportés portent souvent des noms non séquentiels. Vous pouvez renommer ces fichiers lors de l’exportation, afin qu’ils aient des noms plus significatifs. Supposons par exemple que vous cherchiez à exporter les photos LA 031, LA 441, LA 686 et LA 894 du groupe de photos LA 001 à LA 1061. Vous pouvez utiliser le format « Nom personnalisé avec index » pour renommer vos photos en LA 1, LA 2, etc. Pour renommer les photos lors de l’exportation 1 Sélectionnez la ou les photos à exporter. 2 Procédez comme suit. •• Pour exporter des originaux et les renommer : choisissez Fichier > Exporter > Originaux (ou appuyez sur Commande + Maj + S). •• Pour exporter des copies de travail et les renommer : choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E). 3 Dans la zone de dialogue Exporter, naviguez jusqu’à l’emplacement où vous souhaitez placer les photos exportées. Chapitre 20 Exportation de vos photos 483 4 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez un format de nom. Choisissez un format de nom ici ; si vous sélectionnez un format Nom personnalisé, saisissez le nom dans le champ en dessous. Si vous faites le choix d’un format de nom personnalisé, saisissez un nom dans le champ Nom personnalisé. 5 Lorsque vous êtes prêt à exporter vos fichiers, cliquez sur « Exporter les originaux » ou « Exporter les copies de travail ». Les fichiers sont exportés sous un nom respectant le format de nom que vous avez spécifié. Pour créer un nouveau format de nom Si aucun des formats de nom prédéfinis ne correspond à vos besoins, vous pouvez créer un format de nom personnalisé. Vous pourriez, par exemple, créer un format de nom utilisant un nom personnalisé, le numéro d’index de l’image et la date. 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Aperture > Préréglages > Nommage des fichiers ; •• choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E), puis sélectionnez Modifier dans le menu local « Format de nom de fichier ». La zone de dialogue Nommage des fichiers apparaît. Chapitre 20 Exportation de vos photos 484 2 Dans la liste Nom du préréglage, sélectionnez un format de nom existant sur lequel baser votre nouveau format, puis cliquez sur le bouton Ajouter (+). Sélectionnez un format de nom dans cette liste.Cliquez sur le bouton Ajouter. Une copie du format de nom sélectionné est créée. 3 Donnez un nom à votre nouveau préréglage, puis appuyez sur la touche Retour. 4 Ajoutez les éléments à combiner au nom en les faisant glisser vers la zone Inclure du champ Format. Si nécessaire, saisissez des informations pertinentes dans les champs prévus à cet effet. Supprimez les éléments inutiles au nom en les sélectionnant dans le champ Format, puis en appuyant sur la touche Supprimer. Vous pouvez également saisir des caractères directement dans le champ Format. L’exemple de format de nom est automatiquement mis à jour lorsque vous ajoutez des éléments de nom.Les éléments de nom s’affichent ici. Pour supprimer un élément de nom, sélectionnez-le et appuyez sur la touche Supprimer.Ajoutez des éléments de nom en les faisant glisser vers le champ Format. Chapitre 20 Exportation de vos photos 485 À mesure que vous ajoutez ou supprimez des éléments de nom, le champ Exemple est automatiquement actualisé. 5 Lorsque le nouveau format de nom vous convient, cliquez sur OK. Le nouveau format de nom est affiché dans le menu local « Format de nom de fichier ». Pour modifier un format de nom afin de supprimer les espaces Lorsque vous exportez des photos en vue d’un usage particulier (pour un site web par exemple), il est parfois recommandé d’utiliser des noms de fichier sans espaces pour qu’ils soient compatibles avec l’application ou le site web auxquels ces photos sont destinées. Aperture ajoute des espaces aux noms de fichier si le format de nom utilisé le spécifie. Vous pouvez aisément modifier les formats de nom afin de supprimer les espaces dans les noms de fichier. 1 Choisissez Aperture > Préréglages > Nommage des fichiers. 2 Dans la zone de dialogue Nommage des fichiers, sélectionnez le format de nom prédéfini à modifier. Sélectionnez le format de nom que vous souhaitez modifier.Sélectionnez l’espace entre les éléments de nom et supprimez-le. 3 Dans le champ Format, sélectionnez et supprimez les espaces ou les caractères situés entre les éléments de nom. Vous pouvez, si vous le souhaitez, ajouter des espaces ou des caractères entre les éléments de nom. 4 Cliquez sur OK. Exportation des métadonnées dans un fichier séparé Vous pouvez sélectionner des photos et exporter les métadonnées IPTC qui y sont affectées dans un fichier texte délimité par des tabulations. Ce fichier texte indique également les noms des copies, les classements, les mots-clés et les étiquettes couleur associées aux photos dans Aperture. Pour en savoir plus sur les métadonnées IPTC, consultez la section À propos des métadonnées IPTC à la page 209. Chapitre 20 Exportation de vos photos 486 Pour exporter des métadonnées de photo dans un fichier texte 1 Sélectionnez les photos dont vous souhaitez exporter les métadonnées. 2 Choisissez Fichier > Exporter > Métadonnées. 3 Attribuez un nom au fichier texte dans le champ Enregistrer sous, choisissez l’emplacement de stockage du fichier, puis cliquez sur Exporter les métadonnées. Aperture exporte les informations de métadonnées dans un fichier texte standard de type Unicode, que vous pouvez ouvrir et utiliser avec toute application gérant les fichiers texte. Exportation à l’aide de modules Certaines applications, divers sites de réseaux sociaux et autres services de photographie fournissent des modules qui permettent à Aperture d’exporter automatiquement les fichiers en respectant le format et les réglages que ces applications ou services requièrent. Par exemple, certains services de galerie de photographies et certains laboratoires de photographie exigent de recevoir des photos d’une taille ou d’un format spécifique ou avec certains types de métadonnées. Ils peuvent alors créer un module qui configure automatiquement Aperture pour l’exportation de fichiers selon leurs critères. Pour utiliser un module d’exportation, vous devez d’abord vous le procurer auprès du service ou du fournisseur de l’application, puis l’installer. Pour obtenir la liste des modules disponibles, connectez-vous à Internet, puis choisissez Aperture > Modules Aperture. Les modules tiers pour Aperture sont stockés à l’emplacement suivant : /Bibliothèque/Application Support/Aperture/Plug-ins/Export/. Pour exporter des photos à l’aide d’un module de tierce partie 1 Sélectionnez les photos à exporter. 2 Choisissez Fichier > Exporter, puis sélectionnez le module à utiliser. Exportation de photos à envoyer par courrier électronique Bien que ce ne soit pas le meilleur moyen pour transmettre des images non compressées ou des fichiers de taille importante, le courrier électronique permet d’envoyer rapidement et aisément des photos. Aperture propose trois préréglages d’exportation (petit, moyen et dimensions d’origine) permettant de créer des fichiers JPEG compressés faciles à envoyer par courrier électronique. Si aucun des préréglages d’exportation ne convient à vos besoins, vous pouvez créer votre propre préréglage d’exportation par courrier électronique. Vous pouvez aussi demander à Aperture de transférer une photo directement à votre application de courrier électronique. Pour ce faire, spécifiez le logiciel de courrier électronique dans la sous-fenêtre Exportation des Préférences d’Aperture. Vous pouvez aussi indiquer le préréglage d’exportation par courrier électronique à utiliser pour préparer les photos. Pour spécifier le logiciel de courrier électronique et le préréglage d’exportation par courrier électronique qu’Aperture doit utiliser 1 Choisissez Aperture > Préférences ou appuyez sur les touches Commande + virgule (,), puis cliquez sur Exporter. 2 Dans la sous-fenêtre Exporter de la fenêtre Préférences, sélectionnez un logiciel de courrier électronique dans le menu local « Envoyer par courrier électronique via ». Chapitre 20 Exportation de vos photos 487 3 Pour spécifier le préréglage d’exportation qu’Aperture doit utiliser pour préparer les photos à envoyer, choisissez l’une des options proposées dans le menu local « Préréglage d’envoi de l’exportation de photos par courrier électronique ». Si aucun des préréglages ne répond à vos besoins, choisissez Modifier dans le menu local « Préréglage d’envoi de l’exportation de photos par courrier électronique », puis créez un nouveau préréglage d’exportation. Pour en savoir plus sur la création de préréglages d’exportation, consultez la section Création d’un préréglage d’exportation à la page 473. Pour envoyer une photo directement à votre application de courrier électronique 1 Sélectionnez la photo à envoyer. 2 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fichier > Partager > Courrier électronique (ou appuyez sur Option + E) ; •• cliquez sur le bouton Courrier électronique dans la barre d’outils. La photo est directement exportée vers votre application de courrier électronique. Remarque : Avant d’essayer d’envoyer une photo par courrier électronique, renseignez-vous sur la taille maximale des fichiers que votre logiciel de courrier électronique peut gérer. Si vos photos exportées dépassent cette limite maximale, optez plutôt pour l’utilisation d’un logiciel FTP ou d’une autre méthode de partage de fichiers pour envoyer vos photos. Pour exporter une photo ou des photos dans le but de les joindre ultérieurement à un message électronique 1 Sélectionnez la ou les photos à exporter. 2 Choisissez Fichier > Exporter > Copies de travail (ou appuyez sur Commande + Maj + E). 3 Recherchez l’emplacement où vous souhaitez placer les photos exportées. 4 Choisissez un format de fichier image dans le menu local Préréglage d’exportation. 5 Dans le menu local « Format de nom de fichier », choisissez un format de nom pour vos fichiers. 6 Lorsque vous êtes prêt à exporter les fichiers, cliquez sur « Exporter les copies de travail ». Vous pouvez maintenant ouvrir votre application de courrier électronique et joindre les fichiers exportés. Exportation par glissement Vous avez la possibilité d’exporter des copies de travail de vos photos, ainsi que de vos clips audio et vidéo en les faisant simplement glisser du navigateur ou de l’inspecteur de photothèque vers le bureau ou tout autre emplacement dans le Finder. Vous pouvez procéder de même avec les projets, les dossiers et les albums présents dans l’inspecteur de photothèque. Toutefois, il est impossible d’exporter des albums Flickr et Facebook en les faisant glisser. Remarque : La copie de travail d’une photo sans aperçu JPEG ne peut pas être exportée en utilisant la méthode du glisser-déposer. Si la copie de travail n’a pas d’aperçu, il n’est pas possible de la faire glisser et de la déposer ailleurs que dans Aperture. Si vous faites glisser plusieurs photos dont seules certaines ont un aperçu, seules ces dernières sont déplacées. La qualité de l’image JPEG dépend des réglages Aperçus effectués dans les préférences d’Aperture. Pour en savoir plus, consultez la section Vue d’ensemble de l’aperçu des images à la page 126. Chapitre 20 Exportation de vos photos 488 Pour exporter des copies de travail depuis Aperture en les faisant glisser 1 Dans le navigateur, sélectionnez les copies de travail des photos, des clips audio et vidéo que vous souhaitez exporter. 2 Faites glisser ces copies de travail vers le bureau ou tout autre emplacement dans le Finder. Pour exporter des éléments de l’inspecteur de photothèque en les faisant glisser 1 Dans l’inspecteur de photothèque, sélectionnez les éléments que vous souhaitez exporter en cliquant dessus tout en appuyant sur Maj pour les éléments adjacents ou tout en appuyant sur Commande pour les éléments non adjacents. 2 Faites glisser ces éléments vers le bureau ou tout autre emplacement dans le Finder. Les éléments exportés sont consolidés dans une seule photothèque Aperture. Cette photothèque porte le nom de l’élément situé le plus haut dans l’inspecteur de photothèque (du haut vers le bas). Si vous avez sélectionné un album pour l’exporter, cet album et le projet auquel il est subordonné sont tous deux exportés, mais seules les copies de travail contenues dans l’album sont exportées. Toutes les autres photos au sein du projet ne sont pas prises en compte lors de l’exportation. Pour renommer la photothèque exportée, double-cliquez sur le nom du fichier de cette photothèque, puis saisissez un autre nom. AVERTISSEMENT : Dans quelques rares cas, des modifications de couleurs peuvent se produire pour les photos exportées lorsque l'option Aperçus de l'appareil photo est sélectionnée dans la sous-fenêtre d'importation de la fenêtre Préférences Aperture. Ces modifications se produisent car certaines photos RAW disposent d'aperçus intégralement rendus et d'autres utilisent les vignettes RAW de l'appareil photo. Pour que cela n'arrive pas, affichez toutes les photos que vous souhaitez exporter dans le visualiseur de manière à ce qu'Aperture génère un aperçu inté-gralement rendu pour chacune. Pour en savoir plus, consultez les sections Vue d’ensemble de l’aperçu des images à la page 126 et Préférences de la sous-fenêtre Importer à la page 612. 21 489 Vue d’ensemble des diaporamas Aperture vous permet de créer des diaporamas de vos photos et de les présenter en toute simplicité. Vous avez le choix entre deux méthodes pour créer des diaporamas dans Aperture. D’ailleurs, vous pouvez créer un diaporama à partir d’une sélection de photos très rapidement ou créer une présentation multimédia perfectionnée et complète, intégrant clips vidéo, bande son en couches, ainsi que titres, bordures, transitions et effets personnalisés. Pour créer rapidement un diaporama basé sur une sélection de photos et le lire sur votre ordinateur, vous devez utiliser les préréglages de diaporama. Ces préréglages sont en fait des groupes de réglages de diaporama prédéfinis qui déterminent l’aspect global de votre diaporama et l’affichage de vos photos à l’écran. Aperture vous est fourni avec un certain nombre de préréglages de diaporama, mais vous pouvez également créer vos propres préréglages personnalisés. Les préréglages de diaporama sont extrêmement pratiques lorsque vous êtes en présence d’un client ou d’un ami et que vous souhaitez lui offrir un aperçu de vos photos, sans avoir besoin pour autant d’enregistrer le diaporama que vous lui présentez. Pour en savoir plus sur la lecture de diaporamas à l’aide des préréglages de diaporama, consultez la section Vue d’ensemble des préréglages de diaporama à la page 490. Si vous souhaitez créer une présentation multimédia plus élaborée ou exporter votre diaporama sous forme de séquence pour que d’autres personnes puissent le visionner, vous devez créer un album de type diaporama, puis passer par l’éditeur de diaporama pour modifier votre présentait Aperture vous propose différents thèmes que vous pouvez appliquer à votre diaporama pour lui conférer un aspect plus professionnel, lui inclure des clips vidéo, créer une bande son en couches ou personnaliser divers éléments, tels que des titres, des bordures, des transitions et des effets. Vous pouvez ensuite lire le diaporama sur votre ordinateur ou l’exporter sous forme de séquence pour le partager avec d’autres personnes sur le web, voire leur envoyer par courrier électronique. Vous avez également la possibilité d’envoyer votre diaporama directement sur iTunes pour le synchroniser avec les formats iPhone, iPod, iPod touch, iPad ou Apple TV. Important : Vous ne pouvez pas modifier des diaporamas Aperture dans iPhoto. Pour modifier un diaporama Aperture, procédez depuis votre photothèque Aperture. Pour en savoir plus sur la création de diaporamas à l’aide de l’éditeur de diaporama, consultez les sections ci après.f •• Flux de production lié à la création d’un diaporama multimédia à la page 496 •• Création d’albums de type diaporama à la page 497 •• Changement du thème d’un diaporama à la page 500 •• À propos de la modification des transitions et de l’application d’effets à un diaporama à la page 500 •• Vue d’ensemble de la modification d’un diaporama complet à la page 501 •• Vue d’ensemble de la modification de diapositives et de transitions à la page 507 •• Vue d’ensemble d’ajout de musique et d'audio à des diaporamas à la page 515 Création de diaporamas Chapitre 21 Création de diaporamas 490 •• Visionnage de vos diaporamas dans Aperture à la page 523 •• Partage de vos diaporamas à la page 523 Lecture de diaporamas à l’aide des préréglages de diaporama Vue d’ensemble des préréglages de diaporama Pour lire un diaporama à l’aide d’un préréglage de diaporama, sélectionnez un élément dans l’inspecteur de photothèque ou un groupe de photos dans le navigateur, puis de choisissez Fichier > Lire le diaporama (ou appuyez sur Maj + S). Dès que la zone de dialogue Lire le diaporama apparaît, précisez le mode d’affichage de vos photos en sélectionnant un préréglage de diaporama. Les préréglages de diaporama sont des groupes de réglages prédéfinis dédiés à la lecture d’un diaporama. Vous pouvez, par exemple, choisir un préréglage de diaporama qui change le thème de à votre présentation à l’écran, lui applique des transitions ou contrôle sa synchronisation. Aperture vous permet de choisir entre plusieurs préréglages de diaporama. Lorsque vous choisissez un préréglage dans le menu local Préréglage du diaporama, un aperçu du préréglage sélectionné apparaît en dessous du menu local. Vous pouvez également créer vos propres préréglages personnalisés. En préparation de l’une des vos présentations, vous pouvez par exemple créer deux préréglages de diaporama : le premier servant à la présentation de vos images et le second servant à l’étape de questions-réponses. La lecture d’un diaporama pouvant être contrôlée manuellement, vous avez toujours la possibilité de passer d’une photo à la suivante à votre propre rythme. Votre second préréglage de diaporama (pour la phase de questions-réponses de votre présentation) peut afficher les mêmes photos que le premier, mais selon le thème Panneaux coulissants, car ce thème est préréglé pour afficher chaque photo pendant 15 secondes, avec de la musique et une lecture en boucle. Chapitre 21 Création de diaporamas 491 Pour créer ou modifier un préréglage de diaporama, vous devez choisir Aperture > Préréglages > Diaporama (ou sélectionner Modifier dans le menu local Préréglage du diaporama de la zone de dialogue Lire le diaporama), afin de faire apparaître la zone de dialogue Diaporama. La zone de dialogue Diaporama permet de créer ou de modifier les préréglages de diaporama. Vous pouvez ensuite sélectionner un préréglage de diaporama ou en créer un nouveau, puis définir les réglages de votre choix. Lecture d’un diaporama basé sur un préréglage Vous pouvez facilement configurer un diaporama. Pour ce faire, il vous suffit de sélectionner les photos de votre choix, puis de choisir un préréglage de diaporama. Important : Pour visualiser des diaporamas de qualité supérieure, vous devez configurer Aperture de façon à créer des aperçus haute résolution. Outre le réglage des aperçus avec la résolution la plus élevée possible, il est recommandé d’utiliser des aperçus en taille réelle pour éviter les agrandissements sur les écrans de taille importante. Si les aperçus ne sont pas disponibles, les photos du diaporama risquent de ne pas être aussi nettes. Pour en savoir plus sur la création d’aperçus haute résolution, consultez la section Vue d’ensemble de l’aperçu des images à la page 126. Pour créer et lire un diaporama 1 Sélectionnez un ensemble de photos en procédant de l’une des manières suivantes : •• sélectionnez un élément dans l’inspecteur de photothèque ; •• sélectionnez des photos individuelles ou des piles de photos dans le navigateur ; 2 choisissez Fichier > Lire le diaporama (ou appuyez sur Maj + S). La zone de dialogue Lire le diaporama apparaît. Chapitre 21 Création de diaporamas 492 3 Choisissez un préréglage dans le menu local Préréglage du diaporama. Remarque : D’autres préréglages du diaporama apparaissent dans le menu local Préréglage du diaporama à utiliser dans Aperture lorsqu’iPhoto ’11 est installé. Lorsque vous choisissez un préréglage dans le menu local Préréglage du diaporama, un aperçu du préréglage sélectionné apparaît en dessous du menu local. 4 Cliquez sur Démarrer. Si aucune photo n’est sélectionnée (ou une seule), le diaporama affiche toutes les photos de l’album ou du projet en cours. Important : Vous pouvez enregistrer un diaporama et le partager en créant un album de type diaporama, puis en plaçant à l’intérieur les copies de travail des photos que vous souhaitez y inclure. Pour en savoir plus, consultez la section Création d’albums de type diaporama à la page 497. Contrôle d’un diaporama Une fois le diaporama lancé, vous pouvez le contrôler en utilisant des raccourcis clavier. Pour suspendre le diaporama mm Appuyez sur la barre d’espace. Pour reprendre le déroulement normal du diaporama mm Appuyez de nouveau sur la barre d’espace. Pour avancer dans le diaporama mm Appuyez sur la touche Flèche droite. Pour reculer dans le diaporama mm Appuyez sur la touche Flèche gauche. Pour arrêter le diaporama mm Appuyez sur la touche Échap. La lecture du diaporama s’arrête et l’espace de travail d’Aperture réapparaît. Réorganisation de l’ordre des photos d’un diaporama Vous pouvez modifier l’ordre dans lequel les photos sont présentées dans un diaporama. Pour modifier l’ordre des photos d’un diaporama mm Avant de créer le diaporama, réorganisez les vignettes affichées dans le navigateur de telle sorte qu’elles soient dans l’ordre de votre choix pour le diaporama. Vous pouvez alors lire le diaporama en respectant les instructions de la section Lecture d’un diaporama basé sur un préréglage à la page 491. Commandes disponibles dans la zone de dialogue Diaporama La zone de dialogue Diaporama contient des options qui vous permettent de créer et de modifier des préréglages de diaporama. Cette zone de dialogue vous permet notamment de choisir le nombre de photos à afficher simultanément, la disposition de ces photos et la durée d’affichage de chaque photo. Vous pouvez également choisir de lire les diaporamas sur un ou deux écrans, avec des couleurs d’arrière-plan et une musique personnalisées. Chapitre 21 Création de diaporamas 493 Pour ouvrir la zone de dialogue Diaporama Procédez de l’une des manières suivantes : mm choisissez Aperture > Préréglages > Diaporama ; mm choisissez Fichier > Lire le diaporama (ou appuyez sur Maj + S), puis choisissez Modifier dans le menu local Préréglage du diaporama de la zone de dialogue Lire le diaporama. La zone de dialogue Diaporama apparaît. •• Liste Nom du préréglage : affiche la liste des préréglages de diaporama actuels. •• Menu local Thème : choisissez dans ce menu local un thème pour votre préréglage de diaporama. •• Case Afficher la diapo-titre : cochez cette case pour afficher une diapo-titre au début du diaporama. Aperture génère automatiquement le titre à partir du nom de l’élément sélectionné dans l’inspecteur de photothèque. •• Menu local « Contrôle de la synchronisation » : choisissez la méthode définissant la durée du diaporama. Vous avez le choix entre trois options : adapter le diaporama à la durée de la musique, afficher chaque photo pendant une durée fixe ou faire avancer manuellement les photos. •• Case de valeur « Durée de la diapositive » : faites glisser ce curseur pour déterminer la durée minimale d’affichage de chaque photo. •• Cadre de couleur Arrière-plan : pour modifier la couleur d’arrière-plan de votre diaporama, cliquez sur le cadre de couleur Arrière-plan, puis sélectionnez une autre couleur dans la fenêtre Couleurs. Vous pouvez également cliquer sur le triangle d’affichage (à droite du cadre de couleur), puis choisir une nouvelle couleur d’arrière-plan dans le menu local de la palette de couleurs. •• Case de valeur Intérieur : faites glisser ce curseur pour ajuster l’espace séparant les bords de l’écran et des photos. •• Menu local Transition : choisissez le type de transition apparaissant entre les diapositives. •• Case de valeur « Durée de la transition » : utilisez ce curseur pour régler la longueur des transitions appliquées. Ce réglage de durée est appliqué de la même façon à toutes les transitions. •• Case Mélanger les diapositives : cochez cette case pour qu’Aperture réorganise l’ordre dans lequel les photos sont présentées au cours du diaporama. •• Case Diaporama en boucle : cochez cette case pour lire votre diaporama en boucle. Si cette option est sélectionnée, vous devez appuyer sur la touche Échap. pour arrêter votre diaporama. Chapitre 21 Création de diaporamas 494 •• Case « Lire la musique pendant le diaporama » : cochez cette case pour lire votre diaporama avec un morceau d’accompagnement ou une liste de lecture iTunes. •• Zone du navigateur audio : affiche des échantillons et des sélections musicales pour les thèmes de diaporamas, ainsi que des morceaux de musique de GarageBand, de votre photothèque iTunes et n’importe quel élément audio importé dans la photothèque Aperture. Naviguez pour sélectionner un morceau destiné à accompagner votre diaporama ou recherchez un morceau en fonction de son titre, de l’artiste ou de sa durée en saisissant votre critère dans le champ de recherche. Vous pouvez également écouter un morceau libre de tout droit numérique en cliquant sur le bouton de lecture. •• Bouton OK : cliquez sur ce bouton pour appliquer toutes les modifications apportées au préréglage de diaporama sélectionné. •• Bouton Annuler : cliquez sur ce bouton pour annuler les modifications apportées au préréglage de diaporama sélectionné. •• Bouton Réinitialiser le préréglage : cliquez sur ce bouton pour rétablir les réglages par défaut du préréglage de diaporama sélectionné. •• Bouton Supprimer (–) : cliquez sur ce bouton pour supprimer un préréglage de diaporama devenu inutile de la liste Nom du préréglage. •• Bouton Ajouter (+) : cliquez sur ce bouton pour créer un nouveau préréglage de diaporama basé sur le préréglage que vous avez sélectionné dans la liste Nom du préréglage. Création de préréglages de diaporama Pour créer un nouveau préréglage de diaporama, dupliquez un préréglage existant, puis modifiez-le. Identifiez tout d’abord le préréglage existant à utiliser comme modèle pour votre nouveau préréglage. Après avoir dupliqué le préréglage et l’avoir renommé, vous pouvez facilement personnaliser les réglages de votre nouveau préréglage de diaporama. Pour créer un nouveau préréglage de diaporama 1 Choisissez Aperture > Préréglages > Diaporama. La zone de dialogue Diaporama apparaît. 2 Dans la liste Nom du préréglage, sélectionnez le préréglage qui doit servir de modèle à votre nouveau préréglage. 3 Dans le coin inférieur gauche de la zone de dialogue, cliquez sur le bouton Ajouter (+). Sélectionner un préréglage dans la liste.Cliquer sur le bouton pour ajouter un nouveau préréglage. Chapitre 21 Création de diaporamas 495 La copie du préréglage de diaporama apparaît en surbrillance dans la liste Nom du préréglage. 4 Attribuez un nom à la copie du préréglage de diaporama, puis appuyez sur la touche Retour. 5 Une fois que vous avez défini tous les réglages de diaporama souhaités, cliquez sur OK. Modification des préréglages de diaporama Vous pouvez modifier les préréglages de diaporama pour créer des présentations personnalisées. Pour modifier un préréglage existant 1 Choisissez Aperture > Préréglages > Diaporama. La zone de dialogue Diaporama apparaît. 2 Dans la liste Nom du préréglage, sélectionnez le préréglage que vous souhaitez modifier. 3 Modifiez les réglages du préréglage de diaporama à votre convenance. 4 Lorsque vous avez terminé de modifier les réglages du préréglage de diaporama, cliquez sur OK. Pour rétablir les réglages d’origine du préréglage 1 Dans la zone de dialogue Diaporama, sélectionnez le préréglage dont vous souhaitez restaurer les réglages. 2 Cliquez sur le bouton Réinitialiser le préréglage. Utilisation des préréglages de diaporama pour lire des diaporamas avec de la musique Ajouter de la musique à votre diaporama peut permettre d’accroître l’enthousiasme et la participation de votre public. Vous pouvez facilement ajouter de la musique libre de tout droit numérique à partir de votre photothèque iTunes pour accompagner votre diaporama. Pour ajouter de la musique à votre diaporama 1 Sélectionnez un ensemble de photos à afficher dans votre diaporama. 2 Choisissez Fichier > Lire le diaporama (ou appuyez sur Maj + S). La zone de dialogue Lire le diaporama apparaît. 3 Choisissez Modifier dans le menu local Préréglage du diaporama. La zone de dialogue Diaporama apparaît. 4 Procédez de l’une des manières suivantes : •• Sélectionnez le préréglage de diaporama à modifier. Chapitre 21 Création de diaporamas 496 Pour en savoir plus sur la modification des préréglages de diaporama, consultez la section Modification des préréglages de diaporama à la page 495. •• Créez un nouveau préréglage de diaporama. Pour en savoir plus sur la création de préréglages de diaporama, consultez la section Création de préréglages de diaporama à la page 494. 5 Dans la zone de dialogue Diaporama, cochez la case « Lire la musique pendant le diaporama ». Sélectionner cette case pour lire de la musique ou un plan audio avec le diaporama.Cliquer sur le bouton Lire pour prévisualiser le choix.Sélectionner un morceau ou un plan audio. 6 Naviguez jusqu’à un morceau ou une piste audio dans le navigateur audio. Vous pouvez effectuer votre recherche en fonction d’un morceau, d’un artiste ou d’une durée spécifique en saisissant votre critère dans le champ de recherche. 7 Pour écouter un extrait du morceau choisi, cliquez sur le bouton de lecture. 8 Si vous êtes satisfait de votre sélection musicale, cliquez sur OK. La zone de dialogue Lire le diaporama apparaît. 9 Cliquez sur Démarrer pour lancer la lecture du diaporama. Flux de production lié à la création d’un diaporama multimédia La création, la modification et le partage de diaporamas contenant vos photos constituent un processus relativement simple. Les paragraphes suivants décrivent les grandes étapes à respecter en vue de créer et partager un diaporama. Étape 1 : sélection de photos, de clips audio et vidéo Rassemblez votre sélection initiale de photos et de clips vidéo dans le navigateur. Localisez tous les clips audio que vous envisagez d’utiliser dans votre présentation. Étape 2 : création d’un album de type diaporama Créez un album de type diaporama dans l’inspecteur de photothèque à partir des photos et des clips vidéo sélectionnés dans le navigateur, puis choisissez un thème pour ce diaporama. Si nécessaire, faites glisser d’autres photos et des clips audio dans le nouvel album de type diaporama. Remarque : veuillez noter que les thèmes Classique et Ken Burns sont les deux thèmes qui autorisent la personnalisation la plus poussée. La zone de dialogue qui apparaît lorsque vous créez un nouvel album de type diaporama vous permet d’afficher un aperçu des thèmes de diaporamas fournis avec Aperture. Si vous envisagez de modifier un thème de diaporama de manière considérable, choisissez plutôt le thème Classique ou Ken Burns. Chapitre 21 Création de diaporamas 497 Étape 3 : organisation du diaporama Disposez les photos et les clips vidéo de gauche à droite dans le navigateur, en dessous de l’éditeur de diaporama, selon l’ordre qui vous paraît le plus pertinent. Chaque photo ou chaque clip vidéo constitue une seule diapositive. Étape 4 : prévisualisation du diaporama dans l’éditeur de diaporama Prévisualisez le diaporama dans l’éditeur de diaporama pour vérifier que les photos et les clips vidéo apparaissent dans le bon ordre. Étape 5 : sélection de la musique Choisissez le morceau ou le clip audio à lire pendant le diaporama. Vous pouvez ajouter un morceau en boucle sur la piste audio principale, puis insérer des clips audio avec des voix off ou d’autres types de clips audio sur la piste audio secondaire. Étape 6 : ajustement des transitions Ajustez les transitions pour mettre en avant les photos les plus importantes du diaporama ou appliquer un traitement particulier aux photos sur un même sujet. Assurez-vous que l’ordre des photos et la durée des transitions correspondent à la cadence et au tempo de la musique ou du clip audio sélectionné pour le diaporama. Étape 7 : ajout d’un titre et de textes au diaporama Ajoutez un titre à votre diaporama par le biais des commandes prévues à cet effet. Insérez une diapositive vide au début de la séquence afin d’afficher ce titre. Vous pouvez également utiliser des diapositives vides pour séparer vos chapitres. Ajoutez du texte à vos diapositives, si besoin est. Étape 8 : nouvelle prévisualisation du diaporama Visionnez une nouvelle fois le diaporama en présentation Plein écran pour vous assurer que les photos et les clips vidéo apparaissent dans le bon ordre. Veillez à ce que la musique ou le clip audio corresponde bien au thème du diaporama et à la cadence des photos et des clips vidéo. Contrôlez que les effets et les transitions sont à votre goût. Assurez-vous que le texte du titre est correct. Étape 9 : exportation du diaporama Exportez le diaporama sous la forme d’une séquence dont le format est adapté à la plate-forme sur laquelle vous envisagez de la partager. Vous avez le choix entre divers formats optimisés pour iPhone, iPod, iPod touch, iPad, YouTube, Apple TV, 720 p HD ou 1080 p HD. Vous pouvez également créer une séquence personnalisée avec un large éventail de fréquences et de dimensions d’images. Étape 10 : partage de votre diaporama Une fois que vous avez exporté votre séquence de diaporama, informez vos clients et amis. Si vous avez publié votre diaporama sur votre site web ou sur YouTube, envoyez un courrier électronique pour l’annoncer. Création d’albums de type diaporama Pour créer un diaporama à l’aide de l’éditeur de diaporama, vous devez tout d’abord créer un album contenant les photos que vous souhaitez y inclure. La méthode la plus simple consiste à sélectionner les photos que vous souhaitez voir apparaître dans le diaporama, puis à créer un album. Aperture dispose alors les photos selon l’ordre dans lequel vous les avez sélectionnées dans le navigateur, mais vous pouvez les réorganiser à tout moment. Chapitre 21 Création de diaporamas 498 Pour créer un album de type diaporama à partir de photos sélectionnées 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• dans le navigateur, sélectionnez les photos à placer dans votre diaporama ; •• sélectionnez un élément dans l’inspecteur de photothèque. 2 Procédez de l’une des manières décrites à continuation. •• choisissez Fichier > Nouveau > Diaporama ; •• cliquez sur un élément dans l’inspecteur de photothèque tout en maintenant la touche Contrôle enfoncée, puis choisissez Nouveau > Diaporama dans le menu contextuel ; •• choisissez Diaporama dans le menu local Nouveau de la barre d’outils. 3 Dans la zone de dialogue qui apparaît, attribuez un nom à votre diaporama, sélectionnez un thème, puis assurez-vous que la case « Ajouter les éléments sélectionnés au nouveau diaporama » est bien cochée. Vérifier que cette case est sélectionnée.Saisir le nom du diaporama dans ce champ. Il vous suffit de sélectionner l’un des thèmes de diaporamas proposés dans la colonne de gauche pour obtenir son aperçu. 4 Cliquez sur Choisir le thème. Chapitre 21 Création de diaporamas 499 Le nouvel album de type diaporama contenant les photos sélectionnées est affiché dans l’inspecteur de photothèque et l’éditeur de diaporama apparaît au-dessus du navigateur. Pour renommer l’album de type diaporama, double-cliquez sur son nom dans l’inspecteur de photothèque, puis saisissez un autre nom. Le nouvel album de diaporama s’affiche dans l’inspecteur de photothèque. Pour créer un nouvel album de type diaporama vide 1 Procédez de l’une des manières suivantes : •• choisissez Fichier > Nouveau > Diaporama ; •• cliquez sur un élément dans l’inspecteur de photothèque tout en maintenant la touche Contrôle, puis choisissez Nouveau > Diaporama dans le menu contextuel ; •• choisissez Diaporama dans le menu local Nouveau de la barre d’outils. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, attribuez un nom à votre diaporama, puis sélectionnez un thème. Il vous suffit de sélectionner l’un des thèmes de diaporamas proposés dans la colonne de gauche pour obtenir son aperçu. 3 Assurez-vous que la case « Ajouter les éléments sélectionnés au nouveau diaporama » n’est pas cochée. 4 Cliquez sur Choisir le thème. Le nouvel album de type diaporama vide est affiché dans l’inspecteur de photothèque et l’éditeur de diaporama apparaît au-dessus du navigateur. Faites glisser les photos de votre choix depuis le navigateur vers l’album de type diaporama vide dans l’inspecteur de photothèque. Pour apporter des modifications à votre diaporama, vous devez utiliser les commandes disponibles dans l’éditeur de diaporama. Pour en savoir plus sur la modification de diaporama, consultez la section À propos de la modification des transitions et de l’application d’effets à un diaporama à la page 500. Chapitre 21 Création de diaporamas 500 Changement du thème d’un diaporama Lors de la création d’un diaporama, la première étape consiste à sélectionner son thème. Aperture vous propose un ensemble de thèmes conçus par des professionnels, qui présentent vos photos avec un jeu d’images, d’éléments graphiques et d’animations en arrière-plan. Aperture vous invite à choisir un thème dès que vous créez un album de type diaporama et il semble judicieux d’examiner les différents thèmes proposés avant de commencer. En effet, certains thèmes sont certainement plus adaptés que d’autres au sujet de vos photos. Sachez toutefois que vous pouvez changer de thème d’un diaporama à tout moment. Remarque : D’autres thèmes du diaporama apparaissent dans la zone de dialogue Thèmes du diaporama à utiliser dans Aperture lorsqu’iPhoto ’11 est installé. Pour en savoir plus sur la création d’albums de type diaporama, consultez la section Création d’albums de type diaporama à la page 497. Pour changer le thème d’un diaporama 1 Dans l’éditeur de diaporama, cliquez sur le bouton Thème. Cliquer sur le bouton Thème pour modifier le thème d’un diaporama. 2 Dans la zone de dialogue qui apparaît, sélectionnez un thème dans la liste, puis cliquez sur Choisir le thème. Aperture applique alors le thème sélectionné au diaporama. Important : Aperture vous est livré avec un certain nombre de thèmes conçus par des professionnels, que vous pouvez utiliser pour présenter vos photos sous forme de diaporamas. Veuillez toutefois noter que les thèmes Classique et Ken Burns sont les deux thèmes qui autorisent la personnalisation la plus poussée. La zone de dialogue qui apparaît lorsque vous créez un nouvel album de type diaporama ou cliquez sur le bouton Thème de l’éditeur de diaporama vous permet d’afficher un aperçu des thèmes de diaporamas fournis avec Aperture. Si vous envisagez de modifier un thème de diaporama de manière considérable, choisissez plutôt le thème Classique ou Ken Burns. À propos de la modification des transitions et de l’application d’effets à un diaporama Aperture vous propose deux méthodes pour appliquer des transitions et des effets aux diapositives de votre diaporama. La première, basée sur les commandes Réglages par défaut, applique vos modifications uniformément à toutes les diapositives et toutes les transitions de votre diaporama. En revanche, la seconde limite vos modifications à certaines diapositives et transitions grâce aux commandes Diapositives sélectionnées. Employez cette seconde méthode lorsque vous souhaitez mettre en évidence une photo particulière, modifier la longueur ou le type d’une transition, voire appliquer un texte à une diapositive spécifique. Les réglages effectués sur les photos sélectionnées via les commandes Diapositives sélectionnées écrasent toutes les valeurs définies pour l’ensemble du diaporama avec les commandes Réglages par défaut. Lorsque vous modifiez l’ensemble du diaporama à l’aide des commandes Réglages par défaut, les réglages effectués via les commandes Diapositives sélectionnées restent inchangés. Chapitre 21 Création de diaporamas 501 Bien que les commandes Réglages par défaut et Diapositives sélectionnées ne soient pas affichées par défaut, vous pouvez y accéder en cliquant sur le bouton Réglages du diaporama dans l’éditeur de diaporama. Pour en savoir plus sur les commandes Réglages par défaut, consultez la section Vue d’ensemble de la modification d’un diaporama complet à la page 501. Pour en savoir plus sur les commandes Diapositives sélectionnées, consultez la section Vue d’ensemble de la modification de diapositives et de transitions à la page 507. Pour afficher les commandes Réglages par défaut et Diapositives sélectionnées mm Cliquez sur le bouton Réglages du diaporama (représentant une diapositive) dans le coin inférieur gauche de l’éditeur de diaporama, puis sur le bouton Réglages par défaut ou Diapositives sélectionnées. Cliquer ici pour modifier les réglages de toutes les diapositives.Cliquer ici pour modifier uniquement les réglages des diapositives sélectionnées. Selon le bouton sur lequel vous avez cliqué, la sous-fenêtre Réglages par défaut ou Diapositives sélectionnées apparaît et vous avez alors accès aux commandes correspondantes. Modification des réglages appliqués à l’ensemble d’un diaporama Vue d’ensemble de la modification d’un diaporama complet La durée d’affichage à l’écran de chaque diapositive, le type de transition entre les diapositives et la longueur des transitions sont réglés d’office par le thème choisi pour le diaporama. Vous pouvez pourtant modifier ces réglages à tout moment, ainsi que les proportions, la couleur d’arrière-plan, les bordures des images, les réglages de l’effet Ken Burns et les titres. Pour en savoir plus sur les thèmes de diaporama, consultez la section Changement du thème d’un diaporama à la page 500. Chapitre 21 Création de diaporamas 502 Définition des proportions du diaporama La définition des proportions du diaporama est le tout premier réglage à effectuer. Les formats de sortie des diaporamas créés dans Aperture sont compatibles avec l’écran principal ou secondaire, avec les dimensions d’un téléviseur standard 4:3 ou 16:9 à écran large, ainsi qu’avec les proportions 3:2 de l’écran d’un iPhone. Pour définir les proportions du diaporama mm Si la sous-fenêtre Réglages par défaut de l’éditeur de diaporama n’est pas affichée, cliquez sur le bouton Réglages par défaut. Choisissez ensuite des proportions pour votre diaporama dans le menu local Proportions. Lecture en boucle du diaporama et de la piste audio principale En cas de lecture en mode Plein écran, vous pouvez régler le diaporama pour que sa lecture se répète tant que personne n’appuie sur la touche Échap. pour l’arrêter. Vous pouvez forcer la lecture en boucle du clip audio situé sur la piste audio principale jusqu’à la fin du diaporama. Pour régler le diaporama de façon à ce qu’il se répète en mode Plein écran jusqu’à ce qu’il soit arrêté mm Dans la sous-fenêtre Réglages par défaut de l’éditeur de diaporama, cochez la case Diaporama en boucle. Pour lire en boucle la piste audio principale du diaporama mm Dans la sous-fenêtre Réglages par défaut de l’éditeur de diaporama, cochez la case « Piste audio principale en boucle ». Application d’un titre au diaporama Vous pouvez insérer un titre au début de votre diaporama. Vous pouvez également afficher votre titre sur un arrière-plan uni en insérant une diapositive vide. Remarque : Les commandes de titre de la sous-fenêtre Diapositives sélectionnées de l’éditeur du diaporama et les options de titre du menu local Action du diaporama (icône représentant un engrenage) peuvent être utilisées uniquement avec les thèmes de diaporama Classique et Ken Burns. Si iPhoto ’11 est installé, une nouvelle commande Texte apparaît, pour vous permettre d’ajouter du texte à n’importe quel thème de diaporama. Chapitre 21 Création de diaporamas 503 Pour appliquer un titre au début du diaporama 1 Dans la sous-fenêtre Réglages par défaut de l’éditeur de diaporama, cochez la case Afficher le titre. Bouton d’affichage de la palette de couleurs localeCadre de couleur « Afficher le titre » Le nom de l’album de type diaporama apparaît dans une zone de texte affichée sur la première diapositive du diaporama. 2 Si vous