Dell™ OpenManage Server Administrator Version 7.1 Guide d'utilisation -> Accéder au site Dell -> Accéder aux Codes Promo et Bons de réduction Dell -> Voir d'autres manuels Dell Revenir à l'accueil

ou juste avant la balise de fermeture -->

 

 

 

Accéder au Support :

http://support.dell.com/support/edocs/software/svradmin/7.1/fr/UG/omsa_ug.pdf

-> Commander sur Dell.com, Cliquez ici

 

Autres manuels :

Dell

Dell-Vostro-470-Owner-s-Manual

Dell-Projecteur-Dell-M110-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Upgrading-to-BackupExec-2012-PowerVault-DL-Backup-to-Disk-Appliance

Dell-PowerVault-NX3300-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerConnect-5500-Series-CLI-Reference-Guide

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Inspiron-One-2020-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-14-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1900-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M620-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R815-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R720-and-R720xd-Owner-s-Manual

Dell-Micrologiciel-Dell-Chassis-Management-Controller-Version-4.0-Guide-d-utilisation

Dell-Inspiron-17R-Manuel-du-proprietaire-Manuel

Dell-Inspiron-One-2020-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C5220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Inspiron-660s-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-PowerEdge-R820-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-270-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-Systeme-Dell-PowerEdge-C6220-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-14R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Guide-de-l-Utilisateur-de-l-Ecran-Large-Dell-IN1940MW

Dell-Moniteur-a-Dell-S2440L-Guide-d-utilisation

Dell-Alienware-X51-Owner-s-Manual

Dell-ALIENWARE-M17x-MOBILE-MANUAL

Dell-Emplacement-des-cavaliers-de-la-carte-systeme-des-systemes-Dell-PowerEdge-R310-Mise-a-jour-des-informations

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-6950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Alienware-M17x-R4-Owner-s-Manual

Dell-XPS-13-Owner-s-Manual

Dell-HBA-SAS-Dell-PowerEdge-6-Gb-s-et-Internal-Tape-Adapter-Guide-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R910-Mise-a-jour-des-informations

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T610-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R420-Manuel-du-proprietaire

/Dell-PowerEdge-R905-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimantes-laser-Dell-2350d-et-Dell-2350dn

Dell-XPS-430-Guide-de-reference-rapide

Dell-PowerEdge-RAID-Controller-PERC-H700-et-H800-Guide-d-utilisation

Dell-Lifecycle-Controller-2-Version-1.00.00-User-s-Guide

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.0-Guide-d-utilisation

Dell-Solutions-NAS-Dell-FluidFS-Manuel-du-proprietaire-Manue

Dell-Guide-de-l-utilisateur-Dell-V525w

Dell-XPS-13-Manuel-du-proprietaire

Dell-Adaptateurs-Brocade-Manuel-d-installation-et-de-reference

Dell-FluidFS-NAS-Solutions-NX3600-NX3610-Guide-de-deploiement

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-ST-Manuel-du-proprietaire-Manuel

Dell-OptiPlex-360-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-PowerEdge-R810-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Guide-d-installation-des-systemes-Dell-PowerVault-Modular-Disk-3000

Dell-Imprimante-laser-Dell-2230d-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C6105-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Imprimante-personnelle-a-jet-d-encre-Dell-J740-Manuel-du-proprietaire

Dell-2130cn-IMPRIMANTE-LASER-COULEUR

Dell-Guide-d-utilisation-de-la-station-de-travail-Dell-Precision-T3400

Dell-1235cn-Imprimante-Multifonction-Mode-d-emploi

Dell-Vostro-1310-1510-1710-et-2510-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-Guide-d-utilisation-APC-Smart-UPS-750VA-1000VA-1500VA-100-120-230-V-CA-2U-Montage-en-baie-Onduleur

Dell-Guide-d-utilisation-Modele-TL24iSCSIxSAS%201Gb-iSCSI-a-SAS

Dell-Imprimantes-laser-Dell-1130-et-Dell-1130n

Dell-Precision-M6400-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-M770mm-Color-Monitor-Quick-Set-up

Dell-Carte-de-gestion-reseau-AP9617-AP9618-AP9619-Manuel-d-installation-et-de-demarrage-rapide

Dell-Projecteur-Dell-1410X-Guide-d-utilisation

Dell-Imprimante-couleur-Dell-1350cnw

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050-Manuel

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-620

Dell-3D-VISION-MANUEL-D-UTILISATION

Dell-Inspiron-600m-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R805-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R900-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-2970-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C6145-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Inspiron-660s-Manuel-du-proprietaire

Dell-P513w-User-s-Guide-Francais-manuel

Dell-Inspiron-660-manuels

Dell-Serveur-de-sauvegarde-sur-disque-Dell-PowerVault-DL-optimise-par-CommVault-Simpana-Guide-d-utilisation

Dell-P513w-User-s-Guide-Guide-de-l-utilisateur-manuel

Dell-Precision-Workstation-T1650-Manuel-du-proprietaire

Dell-ALIENWARE-M17x-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-PORTABLE

Dell-Manuel-du-proprietaire-de-Dell-PowerEdge-M905-M805-M600-et-M605

Dell-Inspiron-One-2330-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-1100-B110-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-270-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T320-Manuel-du-proprietaire

Dell-Station-de-travail-mobile-Dell-Precision-M4700-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-8500-Manuel-du-proprietaire

Dell-1230c-Imprimante-laser-couleur-mode-d-emploi-Manuel

Dell-Client-Management-Manuel

Dell-Studio-XPS-Setup-Guide-Manue

Dell-Adaptateur-hote-Dell-PCIe-SCSI-Ultra320-monocanal-Guide-d-utilisation-Manuel

Dell-INSPIRON-DUO-SETUP-GUIDE-Manuel

Dell-INSPIRON-DUO-GUIDE-DE-CONFIGURATION-Manuel

Dell-Guide-de-l-utilisateur-Dell-Inspiron-M4040-14-N4050-Manuel

Dell-Guide-de-l-administrateur-de-Dell-PowerVault-705N-Manuel

Dell-Vostro-420-220-220s-Guide-de-Configuration-et-de-Reference-Rapide-Manuel

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660f-Series-Guide-de-deploiement-Manuel

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-Network-Attached-Storage-NAS-Guide-de-l-administrateur-Manuel

Dell-Latitude-D430-Guide-d-utilisation-Manuel

Dell-Studio-XPS-Guide-de-configuration-Manuel

Dell-PowerEdge-C410x-Manuel-du-proprietaire

Dell-Precision-Workstation-T1650-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R300-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes%20-Dell%20PowerEdge-T110-II-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-200-Manuel-du-proprietaire-Mini-Tower

Dell-Inspiron-531-Manuel-du-proprietaire

Dell-ALIENWARE-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-DE-BUREAU-Francais

Dell-PowerEdge-R520-Manuel-du-proprietaire

Projecteur-Dell-1201MP-Manuel-d-utilisation

Dell-PowerEdge-R910-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-C521-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T605-Manuel-du-proprietaire

Dell-Mobile-Jamz

Dell-Inspiron-530-Series-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3460-Manuels

Dell-OPENMANAGE-POWER-CENTER-1.1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerVault-MD3660f-Storage-Arrays-Manuels

Dell™ Ekran Yöneticisi Kullanıcı Kılavuzu

Dell-PowerEdge-R620-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-R520-Guide-de-mise-en-route

DELL-POWERVAULT-MD1200-et-MD1220-TECHNICAL-GUIDEBOOK

Console-de-gestion-multi-onduleurs-Dell-Manuel-de-l-utilisateur-pour-l-installation-et-la-configuration

DELL-OPTIPLEX580-TECHNICAL-GUIDEBOOK-INSIDE-THE-OPTIPLEX-580

Dell-Inspiron-1720-manuels

Dell-PowerEdge-R720-et-R720xd-Guide-de-mise-en-route

Dell-Vostro-1540-1550-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-E5430-Manuel-du-proprietaire

Dell™ S2240L/S2340L Monitör Kullanıcı Kılavuzu

Dell PowerEdge Sistemleri İçin Microsoft Windows Server 2012 Önemli Bilgiler Kılavuzu

Dell-Guide-de-l-utilisateur-du-moniteur-Dell-S2240L-S2340L

Dell™ S320/S320wi Projektör Kullanım Kılavuzu

Dell-%20Vostro-270-Manuels

Dell-Vostro-3460-Manuel-du-proprietaire-Francais

Dell-Inspiron-9200-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Inspiron-2600-et-2650-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Axim-X30-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Vostro-2520-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1721-Manuel

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T710-Manuel-du-proprietaire

Dell-Precision-Workstation-T5600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Solutions-NAS-Dell-FluidFS-Manuel-du-proprietaire

Systemes-Dell-PowerEdge-C5220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Dimension-3000-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R210-Technical-Guide

Dell-Inspiron-Manuels

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-Vostro-1700

Dell-Clavier-sans-fil-et-souris-Dell-KM713-Manuel-de-l'utilisateur

Dell-Systeme-de-navigation-GPS-Dell-Manuel-de-l'utilisateur

Dell-Logiciel-de-gestion-de-l-onduleur-Manuel-de-l-utilisateur-pour-l-installation-et-la-configuration

Dell-Demarrage-rapide-du-moniteur-couleur-M990

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-de-la-station-de-travail-Dell-Precision-370

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-2800-Guide-d-installation-et-de-depannage

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-du-systeme-Dell-OptiPlex-SX280

Dell-Vostro-1440-1450-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Photo-Printer-540-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Streak-7-Francais-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Venue-Pro-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Imprimante-laser-personnelle-Dell-P1500-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-C5125-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Latitude-D630-Manuels

Dell-Vostro-400-Manuel-du-proprietaire-Mini-Tower

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T100-Manuel-du-proprietaire

Dell-OptiPlex-9010-7010-compact-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault%20NX3200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1200-et-2200-Manuel-de%20l-utilisateur

Dell-Vostro-1540-1550-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-8600-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-Baie-de-stockage-MD1120-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-E521-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3360-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T300-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-One-2710-manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-1150-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-E5530-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-660-Manuel-du-proprietaire

Acceder-au-site-Dell

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG-Francais

Dell-OptiPlex-9010-Tout-en-un-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3560-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T110-Manuel-du-proprietaire

Dell-server-poweredge-m710-tech-guidebook_fr

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-5420-E5420-E5420m-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Latitude-E6320-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-8200-Manuel-de-l-utilisateur-Francais

Dell-server-poweredge-r610-tech-guidebook_fr

Dell-server-poweredge-t710-technical-guide-book_fr

Dell-server-poweredge-m1000e-tech-guidebook_fr

Dell-server-poweredge-m610-tech-guidebook_fr

Dell-poweredge-r210-technical-guidebook-en_fr

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M15x-MOBILE-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Axim-X51-X51v-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Beats-By-dr.dre-Manuel-et-Garantie

Dell-Dimension-3100C-Manuel-du-proprietaire

 

Dell-Precision-Workstation-T3600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-200-Manuel-du-proprietaire-Slim-Tower

Dell-ALIENWARE-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-DE-BUREAU

Dell-OPENMANAGE-POWER-CENTER-1-1-Guide-d-utilisation

Dell-Vostro-360-Proprietaire-du-manuel

Dell-Dimension-3100C-Manuel-du-proprietaire

AlienwareArea-51Area-51ALX

Dell-Ordinateurs-de-Bureau-PC-Portables-Netbooks/AlienwareAurora-R3

AlienwareAurora-R4

lienwareAuroraAuroraALXAurora-R2

Chassis-RAID-Dell-PowerVault-MD3000i-Manuel-du-proprietaire

Dell-Axim-X50-Manuel-du-proprietaire

Dell-Axim-X51-X51v-Manuel-du-proprietaire

Dell-Baie-de-stockage-Dell-PowerVault-MD1000-Manuel-du-proprietaire

Dell-Boîtier-Dell-PowerEdge-M1000e-Manuel-du-proprietaire

Dell-Clavier-Axim-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-3100-E310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-9200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-E520-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-Dell-1100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-M5200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-monochrome-Dell-5330dn-Mode-d-emploi

Dell-Imprimante-laser-multifonction-Dell-1600n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-13z-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-17R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-530s-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-700m-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1100-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-1525-1526-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-5100-et-5150-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-9300-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9400-E1705-Manuel-du-proprietaire

http://www.audentia-gestion.fr/Dell-Ordinateurs-de-Bureau-PC-Portables-Netbooks/Dell-Laser-Printer-1700-1700n-Manuel-du-proprietaire.htm

Dell-Laser-Printer-1710-1710n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Laser-Printer-3100cn-manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-ST-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-XT3-Manuel-du-proprietaire

Dell-Liste-des-manuels-et-de-la-documentation-Dell

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M11x-MOBILE-Manuel-du-proprietaire

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M15x-MOBILE

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE-francais

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050

Dell-Manuel-d-utilisation-du-Dell-XPS-420

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6220

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6520

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-Dell-Latitude-E6320

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-N5110

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-Vostro-1500

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-XPS-M1330

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-Inspiron-1721

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-M1730

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-One

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Photo-All-In-One-Printer-944-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-All-In-One-Printer-964-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-All-In-One-Printer%20942-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-Printer-720-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R620-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-l-administrateur

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-NX400-Guide-de-mise-en-route

Dell-Precision-Workstation-T7600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Streak-7-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Streak-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-4150-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-8200-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R210-II-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R710-Manuel-du-proprietaire%20-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T620-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX400-Manuel-du-proprietaire

Dell-Tout-en-un-Dell-Photo-924-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-360-Proprietaire-du-manuel

Dell-Vostro-3750-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-V131-Manuel-du-proprietaire

Dell-XP-M1530-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-630i-Manuel-du-proprietair

Dell-moniteur-D1920-Manuel-du-proprietaire

DellDimension1100Series

Imprimante-Dell-Photo-All-In-One-Printer-922-Manuel-du-proprietaire

Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-S2500-Manuel-du-proprietaire

Imprimante-personnelle-Dell-AIO-A960-Manuel-du-proprietaire

alienwareX51

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6220

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-4150-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Streak-Manuel-d-utilisation

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-M1730

Dell-Photo-All-In-One-Printer-944-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-One

Dell-Clavier-Axim-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-N5110

Dell-Inspiron-1100-Manuel-d-utilisation

Dell-Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-M5200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-Printer-720-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-Dell-1100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-Vostro-1500

Dell-XP-M1530-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R710-Manuel-du-proprietaire-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-5100-et-5150-Manuel-d-utilisation

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6520

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-Dell-Latitude-E6320

Dell-Laser-Printer-3100cn-manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG

Dell-Imprimante-laser-monochrome-Dell-5330dn-Mode-d-emploi

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-l-administrateur

Dell-PowerVault-NX400-Guide-de-mise-en-route

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M11x-MOBILE-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX400-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Manuel-du-proprietaire

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Laser-Printer-1700-1700n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9400-E1705-Manuel-du-proprietaire

Dell-Tout-en-un-Dell-Photo-924-Manuel-du-proprietaire

Dell-Laser-Printer-1710-1710n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-3100-E310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1525-1526-Manuel-du-proprietaire

Dell OpenManage Server Administrator Version 7.1 Guide d'utilisationRemarques et précautions REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION désigne un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. ____________________ Les informations que contient cette publication sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL, PowerEdge™, PowerVault™ et OpenManage™ sont des marques de Dell Inc. Microsoft ® , Windows ® , Internet Explorer ® , Active Directory ® et Windows Server ® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. EMC ® est une marque déposée de EMC Corporation. Java ® est une marque déposée d'Oracle et/ou ses filiales. Novell ® et SUSE ® sont des marques déposées de Novell, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Red Hat ® et Red Hat Enterprise Linux ® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. VMware ® est une marque déposée et ESX Server™ est une marque de VMware Inc aux États-Unis et/ou dans d'autres juridictions. Mozilla ® et Firefox ® sont des marques déposées de Mozilla Foundation. Citrix ® , Xen ® , XenServer ® et XenMotion ® sont des marques déposées ou des marques de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Server Administrator comprend des logiciels développés par Apache Software Foundation (www.apache.org). Server Administrator utilise la bibliothèque OverLIB JavaScript. Cette bibliothèque est disponible sur www.bosrup.com. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités revendiquant la propriété de ces marques ou noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. 2012 - 06Table des matières 3 Table des matières 1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Mise à jour de composants système particuliers . 10 Storage Management Service . . . . . . . . . . . 11 Service d'instrumentation . . . . . . . . . . . . . 11 Remote Access Controller . . . . . . . . . . . . . 11 Journaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Nouveautés de cette version . . . . . . . . . . . . . . 12 Disponibilité de Systems Management Standards . . . 13 Disponibilité sur les systèmes d'exploitation pris en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Page d'accueil de Server Administrator . . . . . . . . 15 Autres documents utiles . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Obtention d'une assistance technique . . . . . . . . . 17 2 Configuration et administration . . . . . . . 19 Gestion de la sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Contrôle de l'accès basé sur les rôles . . . . . . . 19 Authentification . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Authentification de Microsoft Windows . . . . . . 21 Authentification de Red Hat Enterprise Linux et de SUSE Linux Enterprise Server . . . . . . . . 214 Table des matières Authentification de VMware ESX Server 4.X . . . 21 Authentification de VMware ESXi Server 5.X P1 . 22 Cryptage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Attribution des privilèges d'utilisateur . . . . . . . . . 23 Création d'utilisateurs Server Administrator sur les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge . . . . . . . . . . . . . . . 24 Modification des privilèges d'utilisateur Server Administrator sur les systèmes d'exploitation Linux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Création d'utilisateurs Server Administrator pour VMware ESX 4.X, ESXi 4.X et ESXi 5.X . . . . 28 Désactivation de comptes d'invités et anonymes sur un système d'exploitation Windows pris en charge . . 28 Configuration de l'agent SNMP . . . . . . . . . . . . . 29 Configuration de l'agent SNMP pour les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Windows pris en charge . . . . . . . . . . . . . . 30 Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux pris en charge . . . . . . . . 33 Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes fonctionnant sous des systèmes d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server pris en charge . . . 37 Configuration de l'agent SNMP sur des systèmes fonctionnant sous les systèmes d'exploitation VMware ESX 4.X pris en charge sur les bases d'informations de gestion Proxy VMware . . . . . 40 Configuration de l'agent SNMP sur des systèmes exécutant les systèmes d'exploitation VMware ESXi 4.X et ESXi 5.X pris en charge . . . . . . . . 43 Configuration du pare-feu sur les systèmes exécutant les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge . . . . 44Table des matières 5 3 Utilisation de Server Administrator . . . . 47 Ouverture de votre session Server Administrator . . . 47 Ouverture et fermeture de session . . . . . . . . . . . 47 Ouverture d'une session Server Administrator sur le système local . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Ouverture d'une session Server Administrator sur un système géré . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Ouverture d'une session Central Web Server . . . 49 connexion directe . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Configuration des paramètres de sécurité sur des systèmes qui fonctionnent sous un système d'exploitation Microsoft Windows pris en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Page d'accueil de Server Administrator . . . . . . . . 54 Différences d'interface utilisateur de Server Administrator au sein des systèmes modulaires et non modulaires . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 Barre de navigation globale . . . . . . . . . . . . 58 Arborescence du système . . . . . . . . . . . . . 58 Fenêtre d'action . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Utilisation de l'aide en ligne . . . . . . . . . . . . . . 62 Utilisation de la page d'accueil Préférences . . . . . 62 Préférences du système géré . . . . . . . . . . . 63 Préférences de Server Administrator Web Server . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 Onglets d'action de Server Administrator Web Server . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Utilisation de l'interface de ligne de commande de Server Administrator . . . . . . . . . . . . . . . . . 696 Table des matières 4 Services Server Administrator . . . . . . . . 71 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Gestion de votre système . . . . . . . . . . . . . . . . 72 Gestion des objets de l'arborescence du système/ module de serveur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Objets de l'arborescence du système de la page d'accueil de Server Administrator . . . . . . . . . . . 73 Fonctionnalités non prises en charge dans penManage Server Administrator . . . . . . . . . 73 Enceinte modulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Système/Module de serveur . . . . . . . . . . . . 75 Gestion des préférences : Options de configuration de la page d'accueil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Paramètres généraux . . . . . . . . . . . . . . . 98 Server Administrator . . . . . . . . . . . . . . . . 99 5 Utilisation de Remote Access Controller 101 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 Affichage des informations de base . . . . . . . . . . 104 Configuration du périphérique d'accès à distance pour utiliser une connexion LAN . . . . . . . . . . . . 105 Configuration du périphérique d'accès à distance pour utiliser une connexion par port série . . . . . . . 107 Configuration du périphérique d'accès à distance pour utiliser une communication série sur le LAN . . . 108 Configuration supplémentaire pour iDRAC . . . . . . . 109Table des matières 7 Configuration des utilisateurs du périphérique d'accès à distance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110 Définition des alertes de filtre d'événements sur plateforme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Définition des destinations des alertes d'événements de plateforme . . . . . . . . . . . 113 6 Journaux de Server Administrator . . . . 115 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Fonctionnalités intégrées . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Boutons de tâche des fenêtres des journaux . . . 115 Journaux de Server Administrator . . . . . . . . . . . 116 Journal du matériel . . . . . . . . . . . . . . . . 116 Journal des alertes . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Journal de commandes . . . . . . . . . . . . . . 118 7 Définition d'actions d'alerte . . . . . . . . . 119 Définition d'actions d'alerte pour les systèmes fonctionnant sous les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Définition des actions d'alerte sous Microsoft Windows Server 2003 et Windows Server 2008 . . . . 120 Définition de l'application des actions d'alerte sous Windows Server 2008 . . . . . . . . . . . . . . . 121 Messages d'alertes de filtres d'événements sur plateforme du contrôleur BMC/iDRAC . . . . . . . . . 1228 Table des matières A Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 125 Échec du service de connexion . . . . . . . . . . . . . 125 Scénarios d'échec d'ouverture de session . . . . . . . 125 Correction d'une installation défaillante de Server Administrator sur un système d'exploitation Windows pris en charge . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Services OpenManage Server Administrator . . . . . . 128 B Questions les plus fréquentes . . . . . . . 133 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 139Introduction 9 Introduction Présentation Dell OpenManage Server Administrator (OMSA) fournit une solution de gestion de systèmes un-à-un complète, pouvant être utilisée de deux façons : depuis une interface utilisateur graphique (GUI) intégrée Web ou depuis une interface de ligne de commande (CLI) via le système d'exploitation. Server Administrator, conçu pour les administrateurs système, leur permet de gérer les systèmes localement et à distance sur un réseau. Il leur permet également de se concentrer sur la gestion de l'ensemble de leur réseau grâce à une gestion de systèmes un-à-un complète. Server Administrator peut être utilisé avec un système autonome, un système ayant des unités de stockage réseau connectées dans un châssis séparé ou un système modulaire composé d'un ou plusieurs modules de serveur dans une enceinte modulaire. Server Administrator fournit des informations sur : • Les systèmes qui fonctionnent correctement et ceux qui sont défectueux ; • Les systèmes nécessitant des opérations de restauration à distance Server Administrator permet de gérer et d'administrer facilement des systèmes locaux et distants via un ensemble complet de services de gestion intégrés. Server Administrator est le seul à être installé sur le système géré. Il est accessible à la fois localement et à distance depuis la page d'accueil de Server Administrator. Les systèmes surveillés à distance sont accessibles par numérotation, LAN ou des connexions sans fil. Server Administrator assure la sécurité de ses connexions de gestion par contrôle d'accès basé sur le rôle (RBAC), l'authentification et le cryptage SSL.10 Introduction Installation Vous pouvez installer Server Administrator à l'aide du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Le DVD fournit un programme de configuration pour installer, mettre à niveau et désinstaller les composants logiciels de Server Administrator, du système géré et de la station de gestion. Vous pouvez également installer Server Administrator sur plusieurs systèmes en réalisant une installation automatique sur un réseau. Le programme d'installation de Dell OpenManage fournit des scripts d'installation et des paquetages RPM pour installer et désinstaller Dell OpenManage Server Administrator et d'autres composants du logiciel Managed System sur votre système géré. Pour en savoir plus, voir le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator et le Guide d'installation du logiciel de la station de gestion Dell OpenManage à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE : lorsque vous installez des progiciels open source depuis le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation, les fichiers de licence correspondant sont automatiquement copiés sur le système. Lors de la suppression de ces progiciels, les fichiers correspondants sont également supprimés. Si vous disposez d'un système modulaire, vous devez installer Server Administrator sur chaque module de serveur installé dans le châssis. Mise à jour de composants système particuliers Pour mettre à jour des composants système particuliers, utilisez les progiciels Dell Update Packages spécifiques aux composants. Utilisez le DVD Dell Server Updates (Mises à jour de serveur Dell) pour consulter le rapport de version complet et mettre à jour la totalité d'un système. Server Update Utility est une application sur DVD-ROM qui sert à identifier et appliquer des mises à jour conçues pour votre système. Server Update Utility peut être téléchargé à partir du site support.dell.com. Consultez le Guide d'utilisation de Server Update Utility pour plus d'informations sur la manière d'obtenir et d'utiliser Server Update Utility (SUU) pour mettre à jour vos systèmes Dell ou pour afficher les mises à jour disponibles pour tout système répertorié dans l'espace de stockage.Introduction 11 Storage Management Service Storage Management Service (Service de gestion de stockage) fournit des informations de gestion de stockage sur un écran graphique intégré. Pour des informations détaillées sur Storage Management Service, voir le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator Storage Management sur le site de support de Dell à l'adresse support.dell.com/manuals. Service d'instrumentation Instrumentation Service fournit un accès rapide à des informations détaillées sur les défaillances et les performances recueillies par des agents de gestion de systèmes standard de l'industrie et permet l'administration à distance de systèmes surveillés, y compris l'arrêt, le démarrage et la sécurité. Remote Access Controller Le contrôleur Remote Access Controller fournit une solution de gestion de système à distance complète, dédiée aux systèmes dotés du contrôleur Dell Remote Access Controller (DRAC) ou du contrôleur de gestion de la carte mère (BMC)/solution Integrated DellRemote Access Controller (iDRAC). Remote Access Controller permet d'accéder à distance à un système inutilisable et vous permet ainsi de réparer et de reconnecter ce système aussi vite que possible. Remote Access Controller permet aussi de signaler quand un système est éteint et de le redémarrer à distance. Remote Access Controller journalise également la cause probable des pannes du système et enregistre l'écran de panne le plus récent. Journaux Server Administrator affiche les journaux des commandes émises vers ou par le système, des événements matériels contrôlés et des alertes du système. Vous pouvez afficher les journaux sur la page d'accueil, les imprimer ou les enregistrer comme rapports, puis les envoyer par e-mail à un contact de service désigné.12 Introduction Nouveautés de cette version Points forts de cette version de OpenManage Server Administrator : • Prise en charge complémentaire des systèmes d'exploitation suivants : – Red Hat Enterprise Linux 5.8 (32 bits et 64 bits) – Red Hat Enterprise Linux 6.1 (64 bits) – VMware ESXi 5.0 Mises à jour 1 et 5.1 • Prise en charge complémentaire des navigateurs Mozilla Firefox 10, 11 et 12. • Prise en charge complémentaire des systèmes suivants : – PowerEdge M820 – PowerEdge T420 – PowerEdge T320 • Prise en charge complémentaire des modèles de serveur OEM Ready de PowerEdge permettant le marquage personnalisé des revendeurs. Pour plus d'informations, voir dell.com/oem. • Prise en charge complémentaire des cartes d'interface réseau (NIC), des adaptateurs réseau convergés (CNA) et des cartes Fibre Channel (FC) suivants : – Brocade 10 Go CNA (BR1020, BR1741M-k) – Emulex HBA FC16 port simple – Emulex HBA FC16 double port – Qlogic QLE2460 adaptateur FC4 port simple – Qlogic QLE2462 adaptateur FC4 double port – Brocade BR815- adaptateur FC8 port simple – Brocade BR825- adaptateur FC8 double port – Qlogic QLE2562 adaptateur FC8 double port – Emulex LPe-12002 adaptateur FC8 double port – Qlogic QME2572 carte mezzanine FC8 double port – Emulex Lpe-1205-M carte mezzanine FC8 double port – Qlogic QLE2560 adaptateur FC8 port simple – Emulex LPe-12000 adaptateur FC8 port simpleIntroduction 13 – Broadcom 57810 carte mezzanine convergée lame 10 GoE KR double port – Broadcom 57810 Base-T 10 Go double port – Broadcom 57810 SFP 10 GoE double port – Qlogic carte mezzanine QME8252-K – Qlogic P3+ SFP+/DA 10 Go double port • Prise en charge dépréciée des systèmes d'exploitation suivants : – Red Hat Enterprise Linux 5 SP7 (32 bits et 64 bits) – Red Hat Enterprise Linux 6 SP1 (64 bits) – VMware ESXi 5.0 Pour une liste des prises en charge supplémentaires et dépréciées des plateformes, des systèmes d'exploitation et des navigateurs, référez-vous à la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell de version 7.1 à l'adresse support.dell.com/manuals→ Logiciel→ Gestion des systèmes→ Versions Dell OpenManage. Consultez l'aide en ligne contextuelle de Server Administrator pour obtenir des informations supplémentaires sur les nouvelles fonctionnalités introduites dans cette version. Disponibilité de Systems Management Standards Dell OpenManage Server Administrator prend en charge les principaux protocoles de Systems Management suivants : • Protocole HTTPS (HyperText Transfer Protocol Secure) • Modèle commun d'informations (CIM) • Simple Network Management Protocol (SNMP) Si votre système prend en charge SNMP, vous devez installer et activer le service sur votre système d'exploitation. Si les services SNMP sont disponibles sur votre système d'exploitation, le programme d'installation de Server Administrator installe les agents de support pour SNMP. HTTPS est pris en charge sur tous les systèmes d'exploitation. La prise en charge pour CIM et SNMP dépend du système d'exploitation et, dans certains cas, de la version du système d'exploitation.14 Introduction Pour des informations sur les problèmes de sécurité SNMP, consultez le fichier « Lisez-moi » de Dell OpenManage Server Administrator (empaqueté avec l'application Server Administrator) ou consultez le site Web de support Dell à l'adresse support.dell.com/manuals. Vous devez appliquer les mises à jour depuis les agents de référence SNMP de votre système d'exploitation pour faire en sorte que les sous-agents SNMP de Dell soient sécurisés. Disponibilité sur les systèmes d'exploitation pris en charge Sur les systèmes d'exploitation Microsoft Windows pris en charge, Server Administrator prend en charge deux normes Systems Management : CIM/WMI (Windows Management Instrumentation) et SNMP, tandis que sur les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge, Server Administrator prend en charge la norme Systems Management SNMP. Server Administrator offre un gain considérable de sécurité à ces normes Systems Management. Toutes les opérations de définition d'attributs (par exemple, la modification de la valeur d'un numéro d'inventaire) doivent être effectuées avec Dell OpenManage IT Assistant alors que la connexion a été établie avec l'autorité requise. Le Tableau 1-1 indique les normes Systems Management disponibles pour chaque système d'exploitation pris en charge. Tableau 1-1. Disponibilité de Systems Management Standards Système d'exploitation SNMP CIM Famille Windows Server 2008 et famille Windows Server 2003 Disponible sur le média d'installation du système d'exploitation Toujours installé Red Hat Enterprise Linux Disponible dans le progiciel net-snmp du média d'installation du système d'exploitation Non disponible SUSE Linux Enterprise Server Disponible dans le progiciel net-snmp du média d'installation du système d'exploitation Non disponible VMWare ESX Disponible dans le progiciel net-snmp installé par le système d'exploitation DisponibleIntroduction 15 Page d'accueil de Server Administrator La page d'accueil de Server Administrator propose des tâches de gestion des systèmes, avec un navigateur Web, faciles à configurer et à utiliser depuis le système géré ou un hôte distant via un réseau local (LAN), un service de numérotation ou un réseau sans fil. Lorsque Dell Systems Management Server Administrator Connection Service (DSM SA Connection Service) est installé et configuré sur le système géré, vous pouvez exécuter des fonctions de gestion à distance depuis tout système disposant d'un navigateur et d'une connexion Web pris en charge. La page d'accueil de Server Administrator fournit également une aide en ligne contextuelle étendue. Autres documents utiles En plus de ce manuel, les manuels suivants sont disponibles sur support.dell.com/manuals. Sur la page Manuels, cliquez sur Logiciels→ Systems Management. Cliquez sur le lien du produit approprié sur le côté droit pour accéder aux documents. • La matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell fournit des informations concernant les différents systèmes Dell, les systèmes d'exploitation pris en charge par ces systèmes et les composants Dell OpenManage pouvant être installés sur ces systèmes. • Le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator contient des instructions qui vous aideront à installer Dell OpenManage Server Administrator. VMWare ESXi Prise en charge des interruptions SNMP disponible REMARQUE : bien que ESXi prenne en charge les interruptions SNMP, il ne prend pas en charge l'inventaire matériel via SNMP. Disponible Citrix XenServer 6.0 Disponible dans le progiciel net-snmp du média d'installation du système d'exploitation Non disponible Tableau 1-1. Disponibilité de Systems Management Standards Système d'exploitation SNMP CIM16 Introduction • Le Guide d'installation du logiciel de la station de gestion Dell OpenManage contient des instructions qui vous aideront à installer le logiciel de la station de gestion Dell OpenManage. • Le Guide de référence SNMP de Dell OpenManage Server Administrator fournit des informations sur la base d'informations de gestion (MIB) du protocole SNMP (Simple Network Management Protocol - protocole de gestion de réseau simple). • Le Guide de référence CIM de Dell OpenManage Server Administrator répertorie le fournisseur du modèle commun d'informations (CIM), une extension du fichier de format d'objet de gestion standard (MOF). • Le Guide de référence des messages de Dell OpenManage Server Administrator répertorie les messages qui s'affichent dans votre journal des alertes de la page d'accueil de Server Administrator ou sur le visualiseur d'événements de votre système d'exploitation. • Le Guide d'utilisation de l'interface de ligne de commande Dell OpenManage décrit la totalité de l'interface de ligne de commande. • Le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller fournit des informations détaillées sur la configuration et l'utilisation du contrôleur iDRAC. • Le Guide d'utilisation de Dell Chassis Management Controller fournit des informations détaillées sur l'installation, la configuration et l'utilisation du contrôleur CMC. • Le Guide d'utilisation de Dell Online Diagnostics fournit des informations complètes sur l'installation et l'utilisation de Online Diagnostics sur votre système. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Baseboard Management Controller Utilities fournit des informations supplémentaires sur l'utilisation de Server Administrator pour configurer et gérer le contrôleur BMC de votre système. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator Storage Management est un guide de référence complet pour la configuration et la gestion du stockage local et distant connecté à un système. • Le Guide d'utilisation de l'utilitaire Racadm de Dell Remote Access Controller fournit des informations sur l'utilisation de l'utilitaire de ligne de commande racadm.Introduction 17 • Le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 5 fournit des informations complètes sur l'installation et la configuration d'un contrôleur DRAC 5 et son utilisation pour accéder à distance à un système ne fonctionnant pas. • Le Guide d'utilisation des progiciels Dell Update Packages fournit des informations sur l'obtention et l'utilisation des progiciels Dell Update Packages dans le cadre de votre stratégie de mise à jour du système. • Consultez le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility pour plus d'informations sur la manière d'obtenir et d'utiliser Server Update Utility (SUU) pour mettre à jour vos systèmes Dell ou pour afficher les mises à jour disponibles pour n'importe quel système répertorié dans l'espace de stockage. • Le Guide d'utilisation de Dell Management Console contient des informations sur l'installation, la configuration et l'utilisation de Dell Management Console. • Le Guide d'utilisation de Dell Life Cycle Controller fournit des informations sur la configuration et l'utilisation d'Unified Server Configurator pour effectuer des tâches de gestion de systèmes et de stockage tout au long du cycle de vie de votre système. • Le Guide d'utilisation de Dell License Manager fournit des informations sur la gestion des licences de serveur de composant pour serveurs Dell yx2x. • Le Glossaire pour des informations sur la terminologie utilisée dans le présent document. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si votre produit ne fonctionne pas comme prévu, des outils d'aide sont disponibles pour vous assister. Pour des informations supplémentaires sur ces outils d'aide, consultez la section « Obtention d'aide » du Manuel du propriétaire de matériel de votre système. De plus, le programme Dell Enterprise Training and Certification est disponible ; consultez dell.com/training pour des informations supplémentaires. Ce service n'est disponible que dans certains pays.18 IntroductionConfiguration et administration 19 Configuration et administration Gestion de la sécurité Dell OpenManage Server Administrator fournit de la sécurité en utilisant le contrôle de l'accès basé sur le rôle (RBAC), l'authentification et le cryptage pour les interfaces Web et de ligne de commande. Contrôle de l'accès basé sur les rôles Le RBAC gère la sécurité en déterminant les opérations pouvant être exécutées par des personnes avec des rôles particuliers. Chaque utilisateur se voit attribuer un ou plusieurs rôles et chaque rôle est accompagné d'un ou plusieurs privilèges d'utilisateur octroyés aux utilisateurs jouant ce rôle spécifique. Avec le RBAC, l'administration de la sécurité ressemble étroitement à la structure d'une organisation. Privilèges d'utilisateur Server Administrator octroie des droits d'accès différents selon les privilèges de groupe attribués à l'utilisateur. Les quatre niveaux utilisateur sont : Utilisateur, Utilisateur privilégié, Administrateur et Administrateur élevé. • Les utilisateurs peuvent afficher la plupart des informations. • Les utilisateurs privilégiés peuvent définir les valeurs des seuils d'avertissement et configurer les actions d'alerte qui doivent être effectuées lorsqu'un événement d'avertissement ou de panne se produit. • Les administrateurs peuvent configurer et effectuer des actions d'arrêt, configurer des actions de restauration automatique au cas où le système d'exploitation d'un système ne répondrait pas et effacer les journaux de matériel, d'événements et de commandes. Les administrateurs peuvent également configurer le système pour envoyer des e-mails. • Les administrateurs élevés peuvent afficher et gérer les informations.20 Configuration et administration Server Administrator accorde l'accès en lecture seule aux utilisateurs connectés avec des privilèges utilisateur, l'accès en lecture et en écriture aux utilisateurs connectés avec des droits d'utilisateur privilégié, et l'accès en lecture, en écriture et d'administrateur aux utilisateurs connectés avec des privilèges d'administrateur et d'administrateur élevé. Voir le Tableau 2-1. Niveaux de privilèges pour accéder aux services de Server Administrator Le Tableau 2-2 récapitule les utilisateurs ayant des privilèges d'accès et de gestion concernant les services de Server Administrator. Le Tableau 2-3 définit les abréviations des niveaux de privilèges d'utilisateur utilisées dans le Tableau 2-2. Tableau 2-1. Privilèges d'utilisateur Privilèges d'utilisateur Type d'accès Afficher Gérer Utilisateur Oui Non Utilisateur privilégié Oui Oui Administrateur Oui Oui Administrateur élevé (Linux uniquement) Oui Oui Tableau 2-2. Niveaux de privilèges d'utilisateur de Server Administrator Service Niveau de privilège d'utilisateur requis Afficher Gérer Instrumentation U, P, A, EA P, A, EA Accès à distance U, P, A, EA A, EA Storage Management (Gestion du stockage) U, P, A, EA A, EA Tableau 2-3. Légende des niveaux de privilèges d'utilisateur de Server Administrator U Utilisateur P Utilisateur privilégié A Administrateur EA Administrateur élevéConfiguration et administration 21 Authentification Le schéma d'authentification de Server Administrator vérifie que les types d'accès corrects sont attribués aux privilèges d'utilisateur corrects. En outre, lorsque l'interface de ligne de commande (CLI) est invoquée, le schéma d'authentification de Server Administrator valide le contexte dans lequel le processus en cours s'exécute. Ce schéma d'authentification permet de s'assurer que toutes les fonctions de Server Administrator, qu'elles soient accessibles via la page d'accueil de Server Administrator ou la CLI, sont correctement authentifiées. Authentification de Microsoft Windows Pour les systèmes d'exploitation Microsoft Windows pris en charge, l'authentification de Server Administrator utilise l'authentification Windows intégrée (anciennement NTLM). Ce système d'authentification permet l'incorporation de la sécurité de Server Administrator à un schéma global de sécurité pour votre réseau. Authentification de Red Hat Enterprise Linux et de SUSE Linux Enterprise Server Les diverses méthodes d'authentification de Server Administrator pour les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge s'articulent autour de la bibliothèque des modules d'authentification enfichables (PAM). Les utilisateurs peuvent ouvrir une session sur Server Administrator localement ou à distance à l'aide de différents protocoles de gestion de comptes, tels que LDAP, NIS, Kerberos et Winbind. Authentification de VMware ESX Server 4.X VMware ESX Server utilise la structure des modules PAM (Pluggable Authentication Modules - Modules d'authentification enfichables) pour authentifier les utilisateurs qui accèdent à l'hôte ESX Server. La configuration PAM pour les services VMware se trouve dans /etc/pam.d/vmware-authd qui stocke les chemins d'accès aux modules d'authentification. L'installation par défaut de ESX Server utilise l'authentification /etc/passwd, tout comme Linux, mais vous pouvez configurer le serveur ESX Server afin qu'il puisse utiliser un autre mécanisme d'authentification distribuée.22 Configuration et administration REMARQUE : sur les systèmes fonctionnant sous le système d'exploitation VMware ESX Server 4.x, tous les utilisateurs doivent être dotés de droits d'administrateur pour pouvoir ouvrir une session Server Administrator. Pour obtenir des informations sur l'attribution de rôles, consultez la documentation VMware. Authentification de VMware ESXi Server 5.X P1 ESXi Server authentifie les utilisateurs qui accèdent aux hôtes ESXi à l'aide du client vSphere/VI Client ou du kit de développement logiciel (SDK). L'installation par défaut de ESXi utilise une base de données de mots de passe locale pour l'authentification. Les transactions d'authentification de ESXi avec Server Administrator sont également des interactions directes avec le processus vmware-hostd. Pour que l'authentification s'exécute le mieux possible pour votre site, effectuez les tâches de base suivantes : définir les utilisateurs, les groupes, les autorisations et les rôles, définir les attributs utilisateurs, ajouter vos propres certifications et déterminer si vous voulez utiliser SSL. REMARQUE : sur les systèmes fonctionnant sous le système d'exploitation VMware ESXi Server 5.0 P1, tous les utilisateurs doivent être dotés de droits d'administrateur pour pouvoir ouvrir une session Server Administrator. Pour obtenir des informations sur l'attribution de rôles, consultez la documentation VMware. Cryptage L'accès à Server Administrator est assuré par une connexion HTTPS sécurisée qui utilise la technologie Secure Socket Layer (SSL) pour sécuriser et protéger l'identité du système géré. L'extension Java Secure Socket Extension (JSSE) est utilisée par les systèmes d'exploitation Microsoft Windows, Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge pour protéger les références de l'utilisateur et autres données sensibles qui sont transmises par la connexion du socket lorsque l'utilisateur accède à la page d'accueil de Server Administrator.Configuration et administration 23 Attribution des privilèges d'utilisateur Pour assurer la sécurité des composants système critiques, vous devez attribuer correctement les privilèges utilisateur à tous les utilisateurs des logiciels Dell OpenManage avant d'installer ceux-ci. Les nouveaux utilisateurs peuvent ouvrir une session sur le logiciel Dell OpenManage avec les privilèges d'utilisateur de leur système d'exploitation. PRÉCAUTION : pour protéger l'accès aux composants critiques de votre système, vous devez attribuer un mot de passe à chaque compte d'utilisateur qui a accès au logiciel Dell OpenManage. Les utilisateurs sans mot de passe attribué ne peuvent pas se connecter au logiciel Dell OpenManage sur un système exécutant Windows Server 2003 en raison de la conception du système d'exploitation. PRÉCAUTION : désactivez les comptes d'invités sur les systèmes d'exploitation Windows pris en charge afin de protéger l'accès à vos composants système critiques. Il serait utile de renommer les comptes invités de façon à empêcher les scripts distants d'activer des comptes à l'aide de noms d'invités par défaut. REMARQUE : pour des instructions sur l'attribution de privilèges d'utilisateur pour chaque système d'exploitation pris en charge, consultez la documentation du système d'exploitation. REMARQUE : ajoutez de nouveaux utilisateurs au système d'exploitation si vous voulez ajouter des utilisateurs au logiciel OpenManage. Vous n'avez pas besoin de créer de nouveaux utilisateurs depuis le logiciel OpenManage. Ajout d'utilisateurs à un domaine sur un système d'exploitation Windows REMARQUE : vous devez avoir installé Microsoft Active Directory sur votre système pour pouvoir effectuer les procédures suivantes. Voir « Utilisation de l'ouverture de session Active Directory », à la page 50 pour plus d'informations sur l'utilisation d'Active Directory. 1 Naviguez vers Panneau de configuration→ Outils d'administration→ Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. 2 Dans l'arborescence de la console, cliquez-droite sur Utilisateurs ou sur le conteneur auquel vous voulez ajouter le nouvel utilisateur et pointez sur Nouveau→ Utilisateur. 3 Tapez les informations appropriées concernant le nom d'utilisateur dans la boîte de dialogue et cliquez sur Suivant. 4 Cliquez sur Suivant puis sur Terminer. 24 Configuration et administration 5 Double-cliquez sur l'icône représentant l'utilisateur que vous venez de créer. 6 Cliquez sur l'onglet Membre de. 7 Cliquez sur Ajouter. 8 Sélectionnez le groupe approprié et cliquez sur Ajouter. 9 Cliquez sur OK, puis cliquez de nouveau sur OK. Les nouveaux utilisateurs peuvent ouvrir une session sur le logiciel Dell OpenManage avec les privilèges d'utilisateur de leur groupe et de leur domaine attribués. Création d'utilisateurs Server Administrator sur les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge Les privilèges d'accès d'administrateur sont attribués à l'utilisateur connecté en tant que root. Pour créer des utilisateurs ayant des privilèges d'utilisateur et d'utilisateur privilégié, effectuez les étapes suivantes. REMARQUE : vous devez être connecté en tant qu'utilisateur root ou équivalent pour pouvoir effectuer ces procédures. REMARQUE : vous devez avoir installé l'utilitaire useradd sur votre système pour pouvoir effectuer ces procédures. Création d'utilisateurs REMARQUE : pour des informations sur la création d'utilisateurs et de groupes d'utilisateurs, consultez la documentation de votre système d'exploitation. Création d'utilisateurs avec des privilèges d'utilisateur 1 Exécutez la commande suivante à partir de la ligne de commande : useradd -d -g n'est pas root. REMARQUE : si n'existe pas, vous devez le créer à l'aide de la commande groupadd. 2 Tapez passwd et appuyez sur .Configuration et administration 25 3 Lorsque vous y êtes invité, entrez un mot de passe pour le nouvel utilisateur. REMARQUE : vous devez attribuer un mot de passe à chaque compte d'utilisateur ayant accès à Server Administrator pour protéger l'accès aux composants critiques de votre système. Le nouvel utilisateur peut maintenant ouvrir une session sur Server Administrator avec les privilèges du groupe d'utilisateurs. Création d'utilisateurs avec des privilèges d'utilisateur privilégié 1 Exécutez la commande suivante à partir de la ligne de commande : useradd -d -g root REMARQUE : définissez root en tant que groupe principal. 2 Tapez passwd et appuyez sur . 3 Lorsque vous y êtes invité, entrez un mot de passe pour le nouvel utilisateur. REMARQUE : vous devez attribuer un mot de passe à chaque compte d'utilisateur ayant accès à Server Administrator pour protéger l'accès aux composants critiques de votre système. Le nouvel utilisateur peut maintenant ouvrir une session sur Server Administrator avec les privilèges du groupe d'utilisateurs privilégiés.26 Configuration et administration Modification des privilèges d'utilisateur Server Administrator sur les systèmes d'exploitation Linux REMARQUE : connectez-vous en tant qu'utilisateur root ou utilisateur équivalent pour effectuer ces procédures. 1 Ouvrez le fichier omarolemap qui se trouve dans /opt/dell/srvadmin/etc/omarolemap. 2 Ajoutez la ligne suivante au fichier : [Tab][Tab] Le Tableau 2-4 répertorie les légendes concernant l'ajout de la définition du rôle au fichier omarolemap Le Tableau 2-5 répertorie les exemples concernant l'ajout de la définition du rôle au fichier omarolemap 3 Enregistrez les modifications et fermez le fichier. Tableau 2-4. Légendes concernant l'ajout de la définition du rôle dans OpenManage Server Administrator Nom d'utilisateur Nom d'hôte Administrateu r (+)Nom du groupe Domaine Utilisateur Caractère générique (*) Caractère générique (*) Utilisateur [Tab] = \t (caractère de tabulation) Tableau 2-5. Exemples concernant l'ajout de la définition du rôle dans OpenManage Server Administrator Bob HôteA Utilisateur privilégié +root HôteB Administrateur +root HôteC Administrateur Bob *.aus.amer.com Utilisateur privilégié Mike 192.168.2.3 Utilisateur privilégiéConfiguration et administration 27 Meilleures pratiques lors de l'utilisation du fichier omarolemap La liste suivante décrit les meilleures pratiques à prendre en compte lors de l'utilisation du fichier omarolemap : • Ne supprimez pas les entrées par défaut suivantes dans le fichier omarolemap. • Ne modifiez pas les permissions ou le format du fichier omarolemap. • N'utilisez pas l'adresse de retour de boucle pour , par exemple : hôte local ou 127.0.0.1. • Lorsque les services de connexion ont été redémarrés et que les modifications ne sont pas effectives pour le fichier omarolemap, consultez le journal des commandes pour prendre connaissance des erreurs. • Lorsque le fichier omarolemap est copié d'un ordinateur à un autre, les permissions et les entrées du fichier doivent être revérifiées. • Ajoutez le préfixe + au Nom du groupe. • Server Administrator utilise les privilèges utilisateur par défaut du système d'exploitation si : – un utilisateur est dégradé dans le fichier omarolemap – il existe des saisies en double de noms d'utilisateurs et de groupes d'utilisateurs présentant en outre le même • Espace peut également être utilisé comme délimiteur pour les colonnes au lieu de [Tab] root * Administrateur +root * Utilisateur privilégié * * Utilisateur28 Configuration et administration Création d'utilisateurs Server Administrator pour VMware ESX 4.X, ESXi 4.X et ESXi 5.X Pour ajouter un utilisateur au tableau répertoriant les utilisateurs : 1 Connectez-vous à l'hôte via vSphere Client. 2 Cliquez sur l'onglet Utilisateurs et Groupes, puis cliquez sur Utilisateurs. 3 Avec le bouton droit de la souris, cliquez n'importe où dans le tableau Utilisateurs, puis cliquez sur Ajouter pour ouvrir la boîte de dialogue Ajouter un nouvel utilisateur. 4 Entrez un nom d'accès, un nom d'utilisateur, une réf. utilisateur numérique (IUD) et un mot de passe ; la saisie du nom d'utilisateur et de la réf. utilisateur est facultative. Si vous ne spécifiez pas la réf. utilisateur, le vSphere Client attribue la réf. utilisateur disponible suivante. 5 Pour permettre à un utilisateur d'accéder à l'hôte ESX/ESXi via un environnement de commande, sélectionnez Autoriser cet utilisateur à accéder à l'environnement. Les utilisateurs qui accèdent à l'hôte uniquement via vSphere Client n'ont pas besoin d'avoir accès à l'environnement. 6 Pour ajouter un utilisateur à un groupe, sélectionnez le nom du groupe dans le menu déroulant Groupe et cliquez sur Ajouter. 7 Cliquez sur OK. Désactivation de comptes d'invités et anonymes sur un système d'exploitation Windows pris en charge REMARQUE : vous devez être connecté avec des privilèges d'administrateur pour pouvoir effectuer cette procédure. 1 Ouvrez la fenêtre Gestion de l'ordinateur. 2 Dans l'arborescence de la console, développez Utilisateurs et groupes locaux et cliquez sur Utilisateurs. 3 Double-cliquez sur le compte d'utilisateur dénommé Invité ou système_IUSR pour afficher les propriétés de ces utilisateurs, ou cliquez-droite sur le compte d'utilisateur dénommé Invité ou système_IUSR, puis choisissez Propriétés. 4 Sélectionnez Le compte est désactivé et cliquez sur OK. Un cercle rouge avec un X apparaît sur le nom d'utilisateur pour indiquer que le compte est désactivé. Configuration et administration 29 Configuration de l'agent SNMP Server Administrator prend en charge la norme SNMP (Simple Network Management Protocol - Norme de gestion de systèmes de réseau simple) sur tous les systèmes d'exploitation pris en charge. La prise en charge SNMP peut être installée ou non installée selon votre système d'exploitation et la manière dont le système d'exploitation a été installé. Dans la plupart des cas, SNMP est installé lors de l'installation de votre système d'exploitation. L'installation d'une norme de protocole de gestion de systèmes prise en charge telle que SNMP est requise avant de pouvoir installer Server Administrator. Vous pouvez configurer l'agent SNMP pour modifier le nom de communauté, activer les opérations Set et envoyer des interruptions à une station de gestion. Pour configurer votre agent SNMP en vue d'une interaction adéquate avec des applications de gestion comme Dell OpenManage IT Assistant, effectuez les procédures décrites dans les sections suivantes. REMARQUE : lla configuration par défaut de l'agent SNMP comprend généralement un nom de communauté SNMP tel que public. Pour des raisons de sécurité, modifiez les noms de communauté SNMP par défaut. Pour des informations sur la manière de changer les noms de communauté SNMP, reportez-vous à la section correspondante ci-dessous. REMARQUE : les opérations set SNMP sont désactivées par défaut dans Server Administrator version 5.2 ou ultérieure. Server Administrator prend en charge l'activation et la désactivation des opérations set SNMP dans Server Administrator. Vous pouvez utiliser la page Configuration SNMP de Server Administrator sous Préférences ou l'interface de ligne de commande (CLI) de Server Administrator pour activer ou désactiver les opérations set SNMP dans Server Administrator. Pour des informations supplémentaires sur la CLI de Server Administrator, consultez le Guide d'utilisation de l'interface de ligne de commande de Dell OpenManage Server Administrator. REMARQUE : pour qu'IT Assistant puisse récupérer les informations de gestion d'un système exécutant Server Administrator, le nom de communauté utilisé par IT Assistant doit correspondre au nom de communauté du système exécutant Server Administrator. Pour qu'IT Assistant puisse modifier des informations ou effectuer des actions sur un système exécutant Server Administrator, le nom de communauté utilisé par IT Assistant doit correspondre au nom de communauté autorisant les opérations set sur le système exécutant Server Administrator. Pour qu'IT Assistant puisse recevoir des interruptions (notifications d'événements asynchrones) d'un système exécutant Server Administrator, le système qui exécute Server Administrator doit être configuré pour pouvoir envoyer des interruptions au système qui exécute IT Assistant.30 Configuration et administration Les procédures suivantes fournissent des instructions détaillées pour configurer l'agent SNMP pour chaque système d'exploitation pris en charge : • « Configuration de l'agent SNMP pour les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Windows pris en charge » à la page 29. • « Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux pris en charge » à la page 32. • « Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes fonctionnant sous des systèmes d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server pris en charge » à la page 36. • « Configuration de l'agent SNMP sur des systèmes fonctionnant sous les systèmes d'exploitation VMware ESX 4.X pris en charge sur les bases d'informations de gestion Proxy VMware » à la page 39. • « Configuration de l'agent SNMP sur des systèmes exécutant les systèmes d'exploitation VMware ESXi 4.X et ESXi 5.X pris en charge » à la page 41. Configuration de l'agent SNMP pour les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Windows pris en charge Server Administrator utilise les services SNMP fournis par l'agent SNMP de Windows. Vous pouvez configurer l'agent SNMP pour modifier le nom de communauté, activer les opérations Set et envoyer des interruptions à une station de gestion. Pour configurer votre agent SNMP pour une interaction adéquate avec des applications de gestion comme IT Assistant, procédez comme décrit dans les sections suivantes. REMARQUE : consultez la documentation de votre système d'exploitation pour obtenir des détails supplémentaires sur la configuration SNMP. Activation de l'accès SNMP par les hôtes distants Par défaut, Windows Server 2003 n'accepte pas les paquets SNMP provenant d'hôtes distants. Pour les systèmes exécutant Windows Server 2003, vous devez configurer le service SNMP de façon à ce qu'il accepte les paquets SNMP provenant d'hôtes distants si vous voulez gérer le système en utilisant des applications de gestion SNMP provenant d'hôtes distants.Configuration et administration 31 Pour activer un système exécutant le système d'exploitation Windows Server 2003 afin de recevoir des paquets SNMP provenant d'un hôte distant, effectuez les étapes suivantes : 1 Ouvrez la fenêtre Gestion de l'ordinateur. 2 Développez l'icône Gestion de l'ordinateur dans la fenêtre, au besoin. 3 Développez l'icône Services et applications et cliquez sur Services. 4 Faites défiler la liste des services jusqu'à ce que vous trouviez Service SNMP, cliquez-droite sur Service SNMP, puis cliquez sur Propriétés. La fenêtre Propriétés du service SNMP apparaît. 5 Cliquez sur l'onglet Sécurité. 6 Sélectionnez Accepter les paquets SNMP provenant de n'importe quel hôte ou ajoutez l'hôte distant à la liste Accepter les paquets SNMP provenant de ces hôtes. Modification du nom de communauté SNMP La configuration des noms de communauté SNMP détermine les systèmes qui peuvent gérer votre système via SNMP. Le nom de communauté SNMP utilisé par les applications de gestion doit correspondre au nom de communauté SNMP configuré sur le système Server Administrator pour que les applications de gestion puissent récupérer les informations de gestion depuis Server Administrator. 1 Ouvrez la fenêtre Gestion de l'ordinateur. 2 Développez l'icône Gestion de l'ordinateur dans la fenêtre, si nécessaire. 3 Développez l'icône Services et applications et cliquez sur Services. 4 Faites défiler la liste des services jusqu'à ce que vous trouviez Service SNMP, effectuez un clic droit sur Service SNMP, puis cliquez sur Propriétés. La fenêtre Propriétés du service SNMP apparaît. 5 Cliquez sur l'onglet Sécurité pour ajouter ou modifier un nom de communauté. Pour ajouter un nom de communauté : a Cliquez sur Ajouter sous la liste Noms de communs acceptés. La fenêtre Configuration du service SNMP apparaît.32 Configuration et administration b Tapez le nom de communauté d'un système qui peut gérer votre système (public par défaut) dans la zone de texte Nom de communauté et cliquez sur Ajouter. La fenêtre Propriétés du service SNMP apparaît. Pour modifier un nom de communauté : a Sélectionnez un nom de communauté dans la liste Noms de communauté acceptés et cliquez sur Modifier. La fenêtre Configuration du service SNMP apparaît. b Faites toutes les modifications nécessaires au nom de communauté du système qui est capable de gérer votre système dans la zone de texte Nom de communauté et cliquez sur OK. La fenêtre Propriétés du service SNMP apparaît. 6 Cliquez sur OK pour enregistrer les changements. Configuration de votre système pour envoyer des interruptions SNMP à une station de gestion Server Administrator génère des interruptions SNMP en réponse aux modifications de la condition des capteurs et d'autres paramètres surveillés. Vous devez configurer une ou plusieurs destinations d'interruption sur le système Server Administrator pour que les interruptions SNMP soient envoyées à une station de gestion. 1 Ouvrez la fenêtre Gestion de l'ordinateur. 2 Développez l'icône Gestion de l'ordinateur dans la fenêtre, au besoin. 3 Développez l'icône Services et applications et cliquez sur Services. 4 Faites défiler la liste des services jusqu'à ce que vous trouviez Service SNMP, effectuez un clic droit sur Service SNMP, puis cliquez sur Propriétés. La fenêtre Propriétés du service SNMP apparaît. 5 Cliquez sur l'onglet Interruptions pour ajouter une communauté d'interruptions ou pour ajouter une destination d'interruption à une communauté d'interruption. a Pour ajouter une communauté d'interruptions, tapez le nom de la communauté dans la boîte Nom de la communauté et cliquez sur Ajouter à la liste, à côté de la boîte Nom de la communauté.Configuration et administration 33 b Pour ajouter une destination d'interruption pour une communauté d'interruptions, sélectionnez le nom de communauté dans la boîte déroulante Nom de la communauté et cliquez sur Ajouter sous la boîte Destinations d'interruption. La fenêtre Configuration du service SNMP apparaît. c Tapez la destination de l'interruption et cliquez sur Ajouter. La fenêtre Propriétés du service SNMP apparaît. 6 Cliquez sur OK pour enregistrer les changements. Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux pris en charge Server Administrator utilise les services SNMP fournis par l'agent SNMP net-snmp. Vous pouvez configurer l'agent SNMP de sorte à modifier le nom de communauté, activer les opérations Set et envoyer des interruptions à une station de gestion. Pour configurer votre agent SNMP pour une interaction adéquate avec des applications de gestion comme IT Assistant, effectuez les procédures décrites dans les sections suivantes. REMARQUE : consultez la documentation de votre système d'exploitation pour obtenir des détails supplémentaires sur la configuration SNMP. Configuration du contrôle d'accès de l'agent SNMP La branche de la base d'informations de gestion (MIB) implémentée par Server Administrator est identifiée par l'OID 1.3.6.1.4.1.674. Les applications de gestion doivent avoir accès à cette branche de l'arborescence MIB pour pouvoir gérer les systèmes exécutant Server Administrator. Pour les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et VMware ESXi 4.0, la configuration de l'agent SNMP par défaut octroie un accès en lecture seule à la branche système MIB-II (identifiée par l'OID 1.3.6.1.2.1.1) de l'arborescence MIB pour la communauté type « public ». Cette configuration ne permet pas aux applications de gestion de récupérer ou de modifier les informations de gestion de Server Administrator ou d'autres systèmes hors de la branche système MIB-II.34 Configuration et administration Actions d'installation de l'agent SNMP de Server Administrator Si Server Administrator détecte la configuration SNMP par défaut pendant l'installation, il tente de modifier la configuration de l'agent SNMP pour octroyer un accès en lecture seule à toute l'arborescence MIB pour la communauté « public ». Server Administrator modifie de deux façons le fichier de configuration de l'agent SNMP /etc/snm, p/snmpd.conf : La première modification consiste à créer une vue de toute l'arborescence MIB en ajoutant la ligne suivante si elle n'existe pas : view all included .1 La seconde modification consiste à modifier la ligne d'accès par défaut pour offrir un accès en lecture seule à toute l'arborescence MIB pour la communauté public. Server Administrator cherche la ligne suivante : access notConfigGroup "" any noauth exact systemview none none Si Server Administrator trouve la ligne ci-dessus, il modifie la ligne de la manière suivante : access notConfigGroup "" any noauth exact all none none Ces modifications apportées à la configuration de l'agent SNMP par défaut offrent un accès en lecture seule à toute l'arborescence MIB pour la communauté public. REMARQUE : afin que Server Administrator puisse modifier la configuration de l'agent SNMP pour fournir un accès approprié aux données de gestion de systèmes, il est recommandé que toute autre modification de la configuration de l'agent SNMP soit effectuée après l'installation de Server Administrator. Server Administrator SNMP communique avec l'agent SNMP selon le protocole de multiplexage SNMP (SMUX). Quand Server Administrator SNMP se connecte à l'agent SNMP, il envoie un identificateur d'objet à l'agent SNMP pour s'identifier comme un homologue SMUX. Étant donné que cet identificateur d'objet doit être configuré avec l'agent SNMP, Server Administrator ajoute la ligne suivante au fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) pendant l'installation si elle n'existe pas : smuxpeer .1.3.6.1.4.1.674.10892.1Configuration et administration 35 Modification du nom de communauté SNMP La configuration du nom de communauté SNMP détermine les systèmes qui peuvent gérer votre système via SNMP. Le nom de communauté SNMP utilisé par les applications de gestion doit correspondre au nom de communauté SNMP configuré sur le système Server Administrator pour que les applications de gestion puissent récupérer les informations de gestion depuis Server Administrator. Pour modifier le nom de communauté SNMP utilisé pour récupérer les informations de gestion depuis un système exécutant Server Administrator, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et procédez comme suit : 1 Trouvez la ligne : com2sec publicsec default public ou com2sec notConfigUser default public 2 Modifiez cette ligne en remplaçant public par le nouveau nom de communauté SNMP. Une fois modifiée, la nouvelle ligne est la suivante : com2sec publicsec default nom_de_communauté ou com2sec notConfigUser default nom_de_communauté 3 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : service snmpd restart Activation des opérations Set SNMP Les opérations set SNMP doivent être activées sur le système exécutant Server Administrator pour pouvoir changer les attributs de Server Administrator avec IT Assistant. Pour activer les opérations set SNMP sur le système qui exécute Server Administrator, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Trouvez la ligne : 36 Configuration et administration access publicgroup "" any noauth exact all none none ou access notConfigGroup "" any noauth exact all none none 2 Modifiez cette ligne en remplaçant le premier none par all. Une fois modifiée, la nouvelle ligne est la suivante : access publicgroup "" any noauth exact all all none ou access notConfigGroup "" any noauth exact all all none 3 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : service snmpd restart Configuration de votre système pour envoyer des interruptions à une station de gestion Server Administrator génère des interruptions SNMP en réponse aux modifications de la condition des capteurs et d'autres paramètres surveillés. Vous devez configurer une ou plusieurs destinations d'interruption sur le système exécutant Server Administrator pour que les interruptions SNMP puissent être envoyées à une station de gestion. Pour configurer le système exécutant Server Administrator pour qu'il envoie des interruptions à une station de gestion, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Ajoutez la ligne suivante au fichier : trapsink adresse_IP nom_de_communauté où adresse_IP est l'adresse IP de la station de gestion et nom_de_communauté est le nom de la communauté SNMP. 2 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : service snmpd restartConfiguration et administration 37 Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes fonctionnant sous des systèmes d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server pris en charge Server Administrator utilise les services SNMP fournis par l'agent net-snmp. Vous pouvez configurer l'agent SNMP pour activer l'accès SNMP à partir d'hôtes distants, modifier le nom de communauté, activer les opérations Set et envoyer des interruptions à une station de gestion. Pour configurer votre agent SNMP pour une interaction adéquate avec des applications de gestion comme IT Assistant, effectuez les procédures décrites dans les sections suivantes. REMARQUE : consultez la documentation de votre système d'exploitation pour des détails supplémentaires sur la configuration SNMP. Actions d'installation de Server Administrator SNMP Server Administrator SNMP communique avec l'agent SNMP selon le protocole SMUX. Quand Server Administrator SNMP se connecte à l'agent SNMP, il envoie un identificateur d'objet à l'agent SNMP pour s'identifier comme un homologue SMUX. Étant donné que cet identificateur d'objet doit être configuré avec l'agent SNMP, Server Administrator ajoute la ligne suivante au fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) pendant l'installation, si elle n'existe pas encore : smuxpeer .1.3.6.1.4.1.674.10892.1 Activation de l'accès SNMP à partir d'hôtes distants La configuration de l'agent SNMP par défaut sur les systèmes d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server donne un accès en lecture seule à l'ensemble de l'arborescence MIB pour la communauté public à partir de l'hôte local uniquement. Cette configuration n'autorise pas les applications de gestion SNMP comme IT Assistant à fonctionner sur d'autres hôtes afin de détecter et gérer correctement les systèmes Server Administrator. Si Server Administrator détecte cette configuration pendant l'installation, il journalise un message dans le fichier journal du système d'exploitation (/var/log/messages) pour indiquer que l'accès SNMP est restreint à l'hôte local. Vous devez configurer l'agent SNMP pour activer l'accès SNMP à partir d'hôtes distants si vous projetez de gérer le système en utilisant des applications de gestion SNMP depuis des hôtes distants. REMARQUE : pour des raisons de sécurité, il est conseillé de restreindre l'accès SNMP à des hôtes distants spécifiques, si possible.38 Configuration et administration Pour activer l'accès SNMP à partir d'un hôte distant spécifique à un système exécutant Server Administrator, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Trouvez la ligne : rocommunity public 127.0.0.1 2 Modifiez ou copiez cette ligne en remplaçant 127.0.0.1 par l'adresse IP de l'hôte distant. Une fois modifiée, la nouvelle ligne est la suivante : rocommunity public IP_address REMARQUE : vous pouvez activer l'accès SNMP à partir de plusieurs hôtes distants spécifiques en ajoutant une directive rocommunity pour chaque hôte distant. 3 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : /etc/init.d/snmpd restart Pour activer l'accès SNMP à partir de tous les hôtes distants à un système exécutant Server Administrator, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Trouvez la ligne : rocommunity public 127.0.0.1 2 Modifiez cette ligne en supprimant 127.0.0.1. Une fois modifiée, la nouvelle ligne est la suivante : rocommunity public 3 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : /etc/init.d/snmpd restart Modification du nom de communauté SNMP La configuration du nom de communauté SNMP détermine quelles stations de gestion peuvent gérer votre système par SNMP. Le nom de communauté SNMP utilisé par les applications de gestion doit correspondre au nom de communauté SNMP configuré sur le système Server Administrator pour que les applications de gestion puissent récupérer les informations de gestion depuis Server Administrator.Configuration et administration 39 Pour modifier le nom de communauté SNMP par défaut utilisé pour récupérer les informations de gestion depuis un système exécutant Server Administrator, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Trouvez la ligne : rocommunity public 127.0.0.1 2 Modifiez cette ligne en remplaçant public par le nouveau nom de communauté SNMP. Une fois modifiée, la nouvelle ligne est la suivante : rocommunity nom_de_communauté 127.0.0.1 3 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : /etc/init.d/snmpd restart Activation des opérations Set SNMP Les opérations set SNMP doivent être activées sur le système exécutant Server Administrator pour pouvoir changer les attributs de Server Administrator avec IT Assistant. Pour activer l'arrêt à distance d'un système à partir d'IT Assistant, les opérations set SNMP doivent être activées. REMARQUE : le redémarrage de votre système pour la fonctionnalité de gestion des modifications ne nécessite pas les opérations set SNMP. Pour activer les opérations set SNMP sur le système qui exécute Server Administrator, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Trouvez la ligne : rocommunity public 127.0.0.1 2 Modifiez cette ligne en remplaçant rocommunity par rwcommunity. Une fois modifiée, la nouvelle ligne est la suivante : rwcommunity public 127.0.0.1 3 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : /etc/init.d/snmpd restart40 Configuration et administration Configuration de votre système pour envoyer des interruptions à une station de gestion Server Administrator génère des interruptions SNMP en réponse aux modifications de la condition des capteurs et d'autres paramètres surveillés. Vous devez configurer une ou plusieurs destinations d'interruption sur le système exécutant Server Administrator pour que les interruptions SNMP puissent être envoyées à une station de gestion. Pour configurer le système exécutant Server Administrator pour qu'il envoie des interruptions à une station de gestion, modifiez le fichier de configuration de l'agent SNMP (/etc/snmp/snmpd.conf) et effectuez les étapes suivantes : 1 Ajoutez la ligne suivante au fichier : trapsink adresse_IP nom_de_communauté où adresse_IP est l'adresse IP de la station de gestion et nom_de_communauté est le nom de la communauté SNMP. 2 Pour activer les modifications de la configuration SNMP, redémarrez l'agent SNMP en tapant : /etc/init.d/snmpd restart Configuration de l'agent SNMP sur des systèmes fonctionnant sous les systèmes d'exploitation VMware ESX 4.X pris en charge sur les bases d'informations de gestion Proxy VMware Le serveur ESX 4.X peut être géré via un seul port par défaut (162) à l'aide du protocole SNMP. Pour cela, snmpd est configuré pour utiliser le port 162 par défaut et vmwarehostd est configuré pour utiliser un port différent (inutilisé), par exemple, 167. Toutes les requêtes SNMP sur la branche des bases d'informations de gestion VMWare sont alors réacheminées vers vmware-hostd via la fonctionnalité proxy du démon snmpd. Le fichier de configuration SNMP VMWare peut être modifié manuellement sur le serveur ESX ou en exécutant la commande RCLI (Remote CommandLine Interface [Interface de ligne de commande distante]) VMWare vicfg-snmp depuis un système distant (Windows ou Linux). Les outils RCLI peuvent être téléchargés depuis le site Web de VMware à l'adresse vmware.com/download/vi/drivers_tools.html.Configuration et administration 41 Pour configurer l'agent SNMP : 1 Modifiez manuellement le fichier de configuration SNMP de VMWare /etc/vmware/snmp.xml ou exécutez les commandes vicfg-snmp suivantes pour modifier les paramètres de la configuration SNMP. Ceci comprend le port d'écoute SNMP, la chaîne de communauté ainsi que l'adresse IP/le port de la cible d'interruption, et le nom de communauté d'interruption. Ensuite, activez le service SNMP VMWare. a vicfg-snmp --server --username root --password -c -p X -t @162/ X représente un port non utilisé. Pour trouver un port inutilisé, analysez le fichier /etc/services pour l'attribution de port pour des services système définis. D'autre part, pour vous assurer que le port sélectionné n'est pas utilisé par une application ou un service quelconque, exécutez la commande suivante sur le serveur ESX : netstat –a command REMARQUE : plusieurs adresses IP peuvent être entrées en utilisant une liste séparée par des virgules. b Pour activer le service SNMP VMWare, exécutez la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username root --password -E c Pour afficher les paramètres de configuration, exécutez la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username root --password -s Une fois les modifications effectuées, le fichier de configuration se présente comme suit : true42 Configuration et administration public 143.166.152.248@162/public 167 2 Arrêtez le service SNMP s'il est déjà en cours d'exécution sur votre système en entrant la commande suivante : service snmpd stop 3 Ajoutez la ligne suivante à la fin du fichier /etc/snmp/snmp.conf : proxy -v 1 -c public udp:127.0.0.1:X .1.3.6.1.4.1.6876 Où X représente le port inutilisé spécifié ci-dessus, tout en configurant SNMP. 4 Configurez la destination de l'interruption à l'aide de la commande suivante : La spécification trapsink est obligatoire pour envoyer les interruptions définies dans les bases d'informations de gestion propriétaires. 5 Redémarrez le service mgmt-vmware en utilisant la commande suivante : service mgmt-vmware restart 6 Redémarrez le service snmpd en utilisant la commande suivante : service snmpd start REMARQUE : si srvadmin est installé et les services déjà en cours d'exécution, redémarrez ces derniers car ils dépendent du service snmpd. 7 Exécutez la commande suivante afin que le démon snmpd démarre lors de chaque redémarrage : Chkconfig snmpd on 8 Exécutez la commande suivante pour garantir que les ports SNMP sont ouverts avant d'envoyer les interruptions à la station de gestion. esxcfg-firewall -e snmpdConfiguration et administration 43 Configuration de l'agent SNMP sur des systèmes exécutant les systèmes d'exploitation VMware ESXi 4.X et ESXi 5.X pris en charge Server Administrator prend en charge les interruptions SNMP sur les systèmes VMware ESXi 4.X et ESXi 5.X. Si une licence autonome est uniquement présente, la configuration SNMP échoue sur les systèmes d'exploitation VMware ESXi. Server Administrator ne prend pas en charge les opérations Get et Set SNMP sur VMWare ESXi 4.X et ESXi 5.x car la prise en charge SNMP requise est non disponible. L'interface de ligne de commande (CLI) VMware vSphere est utilisée pour configurer un système qui exécute VMware ESXi 4.X et ESXi 5.x pour envoyer les interruptions SNMP vers une station de gestion. REMARQUE : pour en savoir plus sur la CLI VMware vSphere, voir vmware.com/support. Configuration de votre système pour envoyer des interruptions à une station de gestion Server Administrator génère des interruptions SNMP en réponse aux modifications de la condition des capteurs et d'autres paramètres surveillés. Vous devez configurer une ou plusieurs destinations d'interruption sur le système exécutant Server Administrator pour que les interruptions SNMP puissent être envoyées à une station de gestion. Pour configurer votre système ESXi qui exécute Server Administrator pour qu'il puisse envoyer des interruptions à une station de gestion, effectuez les étapes suivantes : 1 Installez la CLI VMware vSphere. 2 Ouvrez une invite de commande sur le système où la CLI VMware vSphere est installée. 3 Placez-vous dans le répertoire dans lequel la CLI VMware vSphere est installée. Sur Linux, l'emplacement par défaut est /usr/bin. Sur Windows, l'emplacement par défaut est C:\Program Files\VMware\VMware vSphere CLI\bin. 4 Exécutez la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username --password -c -t @162/44 Configuration et administration où correspond au nom d'hôte ou à l'adresse IP du système ESXi, correspond à l'utilisateur sur le système ESXi, correspond au mot de passe de l'utilisateur ESXi, correspond au nom de communauté SNMP et correspond au nom d'hôte ou à l'adresse IP de la station de gestion. REMARQUE : l'extension .pl n'est pas requise sur Linux. REMARQUE : si vous ne spécifiez pas de nom d'utilisateur et de mot de passe, vous êtes invité à le faire. La configuration des interruptions SNMP prend immédiatement effet sans qu'il soit besoin de redémarrer les services. Configuration du pare-feu sur les systèmes exécutant les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge Si vous sélectionnez une sécurité par pare-feu lorsque vous installez Red Hat Enterprise Linux/SUSE Linux, le port SNMP de toutes les interfaces réseau externes est fermé par défaut. Pour que des applications de gestion SNMP, comme IT Assistant, puissent découvrir et extraire des informations de Server Administrator, le port SNMP doit être ouvert sur au moins l'une des interfaces réseau externes. Si Server Administrator détecte que le port SNMP n'est pas ouvert dans le pare-feu des interfaces réseau externes, Server Administrator affiche un message d'avertissement et journalise un message dans le journal du système. Vous pouvez ouvrir le port SNMP en désactivant le pare-feu, en ouvrant toute une interface réseau externe dans le pare-feu ou en ouvrant le port SNMP pour au moins une interface réseau externe dans le pare-feu. Vous pouvez effectuer cette action avant ou après le démarrage de Server Administrator. Pour ouvrir le port SNMP sur RHEL à l'aide d'une des méthodes décrites précédemment, procédez comme suit : 1 À l'invite de commande Red Hat Enterprise Linux, tapez setup et appuyez sur pour lancer l'utilitaire de configuration du mode textuel. REMARQUE : cette commande n'est disponible que si vous avez effectué une installation par défaut du système d'exploitation.Configuration et administration 45 Le menu Choisir un outil apparaît. 2 Sélectionnez Configuration du pare-feu avec la flèche vers le bas et appuyez sur . L'écran Configuration du pare-feu apparaît. 3 Appuyez sur pour sélectionner Niveau de sécurité, puis sur la barre d'espace pour sélectionner le niveau de sécurité de votre choix. Le Niveau de sécurité sélectionné est indiqué par un astérisque. REMARQUE : appuyez sur pour obtenir des informations supplémentaires sur les niveaux de sécurité du pare-feu. Le numéro de port SNMP par défaut est 161. Si vous utilisez l'interface utilisateur graphique du système X Window, le fait d'appuyer sur risque de ne pas fournir d'informations sur les niveaux de sécurité du pare-feu sur les versions les plus récentes de Red Hat Enterprise Linux. a Pour désactiver le pare-feu, sélectionnez Pas de pare-feu ou Désactivé et passez à étape 7. b Pour ouvrir toute l'interface réseau ou le port SNMP, sélectionnez Élevé, Moyen ou Activé et passez à étape 4. 4 Appuyez sur pour accéder à Personnaliser puis sur . L'écran Configuration du pare-feu - Personnaliser apparaît. 5 Sélectionnez s'il faut ouvrir toute l'interface réseau ou seulement le port SNMP sur toutes les interfaces réseau. a Pour ouvrir toute une interface réseau, appuyez sur pour sélectionner un des périphériques approuvés et appuyez sur la barre d'espace. Un astérisque dans la boîte à gauche du nom du périphérique indique que toute l'interface est ouverte. b Pour ouvrir le port SNMP sur toutes les interfaces réseau, appuyez sur pour sélectionner Autres ports et tapez snmp:udp. 6 Appuyez sur pour sélectionner OK puis sur . L'écran Configuration du pare-feu apparaît. 7 Appuyez sur pour sélectionner OK puis sur . Le menu Choisir un outil apparaît. 8 Appuyez sur pour sélectionner Quitter puis sur .46 Configuration et administration Pour ouvrir le port SNMP sur SUSE Linux Enterprise Server, procédez comme suit : 1 Configurez SuSEfirewall2 en exécutant cette commande sur une console a.# yast2 firewall 2 Utilisez les touches fléchées pour naviguer vers Services autorisés. 3 Appuyez sur les touches Alt+d pour ouvrir la boîte de dialogue Ports autorisés supplémentaires. 4 Appuyez sur les touches Alt+T pour déplacer le curseur dans la zone de texte Ports TCP. 5 Entrez snmp dans la zone de texte. 6 Appuyez sur les touches Alt-O et « Alt-N » pour passer à l'écran suivant. 7 Appuyez sur les touches Alt-A pour accepter et appliquer les modifications.Utilisation de Server Administrator 47 Utilisation de Server Administrator Ouverture de votre session Server Administrator Pour ouvrir une session Server Administrator, cliquez sur l'icône Dell OpenManage Server Administrator sur votre bureau. L'écranServer Administrator Log in s'affiche. Le port par défaut de Dell OpenManage Server Administrator est 1311. Vous pouvez modifier le port, si nécessaire. Voir « Service de connexion Dell Systems Management Server Administration et configuration de la sécurité » à la page 60 pour des instructions relatives à l'installation de vos préférences système. REMARQUE : les serveurs exécutant XenServer 6.0 peuvent être gérés à l'aide de l'interface CLI ou d'un serveur web central installé sur une machine séparée. Ouverture et fermeture de session OpenManage Server Administrator fournit trois types d'ouverture de session. Parmi ceux-ci : • Server Administrator sur le système local • Server Administrator sur un système géré • Central Web Server Ouverture d'une session Server Administrator sur le système local Cette ouverture de session est disponible uniquement si vous installez les composants Server Instrumentation et Server Administrator Web Server sur le système local. Cette option est disponible pour les serveurs exécutant XenServer 6.0 Pour ouvrir une session Server Administrator sur un système local : 1 Tapez votre Nom d'utilisateur et votre Mot de passe préattribués dans les champs appropriés de la fenêtre Ouverture d'une session Systems Management. 48 Utilisation de Server Administrator Si vous accédez à Server Administrator à partir d'un domaine défini, vous devez également spécifier le nom de domaine approprié. 2 Cochez la case Ouvrir une session Active Directory pour ouvrir une session Microsoft Active Directory. Voir « Utilisation de l'ouverture de session Active Directory », à la page 50. 3 Cliquez sur Soumettre. Pour mettre fin à votre session Server Administrator, cliquez sur le bouton Fermer la session, dans le coin supérieur droite de chaque page d'accueil de Server Administrator. REMARQUE : pour en savoir plus sur la configuration d'Active Directory sur les systèmes utilisant la CLI, voir le Guide d'installation du logiciel OpenManage Management Station. Ouverture d'une session Server Administrator sur un système géré Cette ouverture de session est disponible uniquement lorsque vous installez le composant Server Administrator Web Server. Pour ouvrir une session Server Administrator pour gérer un système distant : Méthode 1 1 Double-cliquez sur l'icôneDell OpenManage Server Administrator qui se trouve sur votre bureau. 2 Tapez l'adresse IP du système géré, le nom du système ou le nom de domaine complet (FQDN). REMARQUE : si vous avez entré le nom du système ou le nom de domaine complet, l'hôte Dell OpenManage Server Administrator Web Server convertit le nom du système ou le nom de domaine complet en adresse IP du système géré. Vous pouvez également entrer le numéro de port du système géré. Par exemple, Nom d'hôte:Numéro de port ou Adresse IP:Numéro de port. Si vous vous connectez à un nœud géré Citrix XenServer 6.0, utilisez le port 5986 au format Nom d'hôte:Numéro de port ou Adresse IP:Numéro de port. 3 Cochez la case Ignorer les avertissements du certificat si vous utilisez une connexion Intranet.Utilisation de Server Administrator 49 4 Cochez la case Ouvrir une session Active Directory. Cochez cette option pour ouvrir une session à l'aide de l'authentification Microsoft Active Directory. Ne cochez pas cette case si le logiciel Active Directory n'est pas utilisé pour contrôler l'accès à votre réseau. Voir « Utilisation de l'ouverture de session Active Directory », à la page 50. 5 Cliquez sur Soumettre. Méthode 2 Ouvrez votre navigateur Web et tapez l'une des entrées suivantes dans le champ d'adresse et appuyez sur : https://nomd'hôte:1311 où nomd'hôte est le nom attribué au système de nœud géré et 1311 le numéro de port par défaut ou https://adresse IP:1311 où adresse IP est l'adresse IP du système géré et 1311 le numéro de port par défaut Vous devez taper https:// (et non http://) dans le champ d'adresse pour recevoir une réponse valide dans votre navigateur. REMARQUE : vous devez avoir des droits d'utilisateur préattribués pour pouvoir ouvrir une session sur Server Administrator. Voir « Configuration et administration », à la page 19 pour des instructions sur la configuration de nouveaux utilisateurs. Ouverture d'une session Central Web Server Cette ouverture de session est disponible uniquement lorsque vous installez le composant Server Administrator Web Server. Utilisez cette ouverture de session pour gérer OpenManage Server Administrator Central Web Server : 1 Double-cliquez sur l'icône Dell OpenManage Server Administrator de votre bureau. La page d'ouverture de session à distance s'affiche. PRÉCAUTION : l'écran d'ouverture de session intègre la case à cocher Ignorer les avertissements du certificat. Soyez vigilant quant à l'utilisation de cette option. Il est recommandé de l'utiliser uniquement dans les environnements Intranet sécurisés. 2 Cliquez sur le lien Gérer Web Server qui se trouve dans le coin supérieur droit de l'écran.50 Utilisation de Server Administrator 3 Entrez les Nom d'utilisateur, Mot de passe et Nom de domaine (si vous accédez à Server Administrator à partir d'un domaine défini), puis cliquez sur Soumettre. 4 Cochez la case Ouvrir une session Active Directory pour ouvrir une session Microsoft Active Directory. Voir la « Utilisation de l'ouverture de session Active Directory », à la page 50. 5 Cliquez sur Soumettre. Pour mettre fin à votre session Server Administrator, cliquez sur Fermer la session sur « Barre de navigation globale ». Le bouton Fermer la session se trouve en haut à droite de chaque page d'accueil de Server Administrator. REMARQUE : lorsque vous lancez Server Administrator via Mozilla Firefox version 3.0 et 3.5 ou Microsoft Internet Explorer version 7.0 ou 8.0, une page d'avertissement intermédiaire affichant le problème inhérent au certificat de sécurité est susceptible d'apparaître. Pour garantir la sécurité du système, nous vous conseillons de générer un nouveau certificat X.509, de réutiliser un certificat X.509 existant ou d'importer un certificat racine ou une chaîne de certificat d'une autorité de certification (CA). Pour éviter que ces messages d'avertissement sur le certificat ne s'affichent, le certificat utilisé doit être émis par une CA fiable. Pour en savoir plus sur la gestion du certificat X.509, consultez « Gestion du certificat X.509 ». Pour garantir la sécurité du système, nous vous recommandons d'importer un certificat racine ou une chaîne de certificat d'une autorité de certification (CA). Reportez-vous à la documentation de VMware pour plus de détails. REMARQUE : si l'autorité de certification du système géré est valide et que Server Administrator Web Server signale toujours une erreur de certificat non sécurisé, vous pouvez toujours définir l'autorité de certification du système géré comme étant digne de confiance en utilisant le fichier certutil.exe. Consultez la documentation de votre système d'exploitation pour obtenir des détails sur l'accès à ce fichier .exe. Sur les systèmes d'exploitation Windows pris en charge, vous pouvez également utiliser l'option de composant logiciel enfichable des certificats pour importer des certificats. Utilisation de l'ouverture de session Active Directory Vous devez cocher la case Ouvrir une session Active Directory pour ouvrir une session à l'aide de la solution de schéma étendu Dell dans Active Directory.Utilisation de Server Administrator 51 Cette solution vous permet de fournir l'accès à Server Administrator, et d'ajouter et ou/contrôler des utilisateurs et des privilèges de Server Administrator aux utilisateurs existants dans votre logiciel Active Directory. Pour en savoir plus, voir « Utilisation de Microsoft Active Directory » du Guide d'installation et de sécurité de Dell OpenManage. connexion directe L'option Connexion directe des systèmes d'exploitation Windows permet à tous les utilisateurs connectés d'accéder directement à l'application Web de Server Administrator en cliquant sur l'icône de Dell OpenManage Server Administrator sur le bureau sans passer par la page d'ouverture de session. REMARQUE : pour en savoir plus sur la Connexion directe, consultez l'article de la Base de connaissances sur support.microsoft.com/default.aspx?scid=kb; en-us;Q258063. Pour accéder à l'ordinateur local, il est nécessaire d'avoir un compte sur cet ordinateur avec des privilèges appropriés (utilisateur, utilisateur privilégié ou administrateur). Les autres utilisateurs sont authentifiés avec Microsoft Active Directory. Pour lancer Server Administrator en utilisant l'authentification par connexion directe au lieu de Microsoft Active Directory, ajoutez les paramètres suivants à : authType=ntlm&application=[nom du plug-in] Où nom du plug-in = omsa, ita, etc. Par exemple : https://localhost:1311/?authType=ntlm&application= omsa Pour lancer Server Administrator en utilisant l'authentification par connexion directe au lieu des comptes d'utilisateur sur l'ordinateur local, ajoutez les paramètres suivants à : authType=ntlm&application=[nom du plugin]&locallogin=true Où nom du plug-in = omsa, ita, etc. Par exemple : https ://localhost:1311/?authType=ntlm&application= omsa&locallogin=true52 Utilisation de Server Administrator Server Administrator a également été étendu pour permettre à d'autres produits (comme Dell OpenManage IT Assistant) d'accéder directement aux pages Web de Server Administrator sans passer par la page d'ouverture de session (si vous êtes déjà connecté et si vous disposez des privilèges appropriés). Configuration des paramètres de sécurité sur des systèmes qui fonctionnent sous un système d'exploitation Microsoft Windows pris en charge Vous devez configurer les paramètres de sécurité de votre navigateur pour ouvrir une session sur Server Administrator depuis un système de gestion distant qui fonctionne sous un système d'exploitation Microsoft Windows pris en charge. Les paramètres de sécurité de votre navigateur peuvent empêcher l'exécution de scripts provenant des clients qui sont utilisés par Server Administrator. Pour activer l'utilisation de scripts provenant des clients, effectuez les étapes suivantes sur le système de gestion distant. REMARQUE : si vous n'avez pas configuré votre navigateur pour l'utilisation de scripts provenant des clients, un écran vide peut s'afficher lorsque vous ouvrez une session sur Server Administrator. Si c'est le cas, un message d'erreur vous invitant à configurer les paramètres de votre navigateur s'affiche. Internet Explorer 1 Dans votre navigateur Web, cliquez sur Outils→ Options Internet→ Sécurité. 2 Cliquez sur l'icône Sites de confiance. 3 Cliquez sur Sites. 4 Copiez l'adresse Web utilisée pour accéder au système géré distant depuis la barre d'adresse du navigateur et collez-la dans le champ Ajouter ce site Web à la zone. 5 Cliquez sur Personnaliser le niveau. Pour Windows Server 2003 : – Sous Divers, sélectionnez le bouton radio Permettre l'actualisation meta. – Sous Scripts actifs, sélectionnez le bouton radio Activer.Utilisation de Server Administrator 53 – Sous Scripts actifs, sélectionnez le bouton radio Permettre les scripts des commandes de navigation Web d'Internet Explorer. 6 Cliquez sur OK pour sauvegarder les nouveaux paramètres. Fermez le navigateur et ouvrez une session Server Administrator. Pour permettre la connexion directe à Server Administrator sans demander les références de l'utilisateur, effectuez les étapes suivantes : 1 Dans votre navigateur Web, cliquez sur Outils→ Options Internet→ Sécurité. 2 Cliquez sur l'icône Sites de confiance. 3 Cliquez sur Sites. 4 Copiez l'adresse Web utilisée pour accéder au système géré distant depuis la barre d'adresse du navigateur et collez-la dans le champ Ajouter ce site Web à la zone. 5 Cliquez sur Personnaliser le niveau. 6 Sous Authentification d'utilisateur, sélectionnez le bouton radio Connexion automatique avec le nom d'utilisateur et le mot de passe actuels. 7 Cliquez sur OK pour sauvegarder les nouveaux paramètres. 8 Fermez le navigateur et ouvrez une session Server Administrator. Mozilla Firefox 1 Démarrez votre navigateur. 2 Cliquez sur Modifier→ Préférences. 3 Cliquez sur Avancés→ Scripts et plug-ins. 4 Assurez-vous que la case à cocher Navigateur est sélectionnée sous Activer JavaScript pour. 5 Cliquez sur OK pour sauvegarder les nouveaux paramètres. 6 Fermez le navigateur. 7 Ouvrez une session sur Server Administrator.54 Utilisation de Server Administrator Page d'accueil de Server Administrator REMARQUE : n'utilisez pas les boutons de la barre d'outils de votre navigateur Web (comme Précédent et Actualiser) lorsque vous utilisez Server Administrator. N'utilisez que les outils de navigation de Server Administrator. À quelques exceptions près, la page d'accueil de Server Administrator présente trois zones principales : • La zone barre de navigation globale fournit des liens vers des services généraux. • La zone arborescence du système affiche tous les objets système visibles en fonction des privilèges d'accès de l'utilisateur. • La zone fenêtre d'action affiche les actions de gestion disponibles pour l'objet de l'arborescence du système sélectionné en fonction des privilèges d'accès de l'utilisateur. La fenêtre d'action contient trois zones opérationnelles : – Les onglets d'action affichent les actions principales ou les catégories d'action qui sont disponibles pour l'objet sélectionné en fonction des privilèges d'accès de l'utilisateur. – Les onglets d'action sont divisés en sous-catégories comportant toutes les options secondaires disponibles pour les onglets d'action en fonction des privilèges d'accès de l'utilisateur. – La zone zone de données affiche des informations sur l'objet de l'arborescence du système sélectionné, l'onglet d'action et la sous-catégorie en fonction des privilèges d'accès de l'utilisateur. En outre, lorsque la page d'accueil de Server Administrator est ouverte, le modèle du système, le nom attribué au système, le nom d'utilisateur de l'utilisateur qui a ouvert la session et les privilèges utilisateur sont affichés dans le coin supérieur droit de la fenêtre. Le Tableau 3-1 répertorie les noms des champs de l'IUG et le système concerné, lorsque Server Administrator est installé sur le système.Utilisation de Server Administrator 55 La Figure 3-1 illustre un exemple de page d'accueil de Server Administrator pour un utilisateur ayant ouvert une session avec des privilèges d'administrateur sur un système non modulaire. Figure 3-1. Exemple de page d'accueil de Server Administrator — Système non modulaire La Figure 3-2 illustre un exemple de page d'accueil de Server Administrator pour un utilisateur ayant ouvert une session avec des privilèges d'administrateur sur un système modulaire. Tableau 3-1. Disponibilité du système pour les noms des champs de l'interface utilisateur suivants Nom de champ de l'interface utilisateur Système concerné Enceinte modulaire Système modulaire Module de serveur Système modulaire Système principal Système modulaire Système Système non modulaire Châssis principal du système Système non modulaire arborescence du système onglet d'action sous-catégories d'onglets d'action fenêtre d'action barre de navigation globale56 Utilisation de Server Administrator Figure 3-2. Exemple de page d'accueil de Server Administrator — Système modulaire Si vous cliquez sur un objet dans l'arborescence du système, la fenêtre d'action qui correspond à cet objet s'ouvre. Vous pouvez naviguer dans la fenêtre d'action en cliquant sur les onglets d'action pour sélectionner les catégories principales et sur les sous-catégories des onglets d'action pour accéder à des informations plus détaillées ou à des actions plus précises. Les informations affichées dans la zone de données de la fenêtre d'action peuvent comprendre les journaux du système, les indicateurs de condition et les niveaux des sondes du système. Les éléments soulignés dans la zone de données de la fenêtre d'action indiquent un niveau de fonctionnalité plus détaillé. Si vous cliquez sur un élément souligné, une nouvelle zone de données qui contient plus de détails apparaît dans la fenêtre d'action. Par exemple, si vous cliquez sur Châssis principal du système/Système principal dans la sous-catégorie Intégrité de l'onglet d'action Propriétés, une liste apparaît, donnant la condition d'intégrité de tous les composants contenus dans l'objet Châssis principal du système/Système principal dont la condition d'intégrité est surveillée. REMARQUE : les privilèges d'administrateur ou d'utilisateur privilégié sont requis pour pouvoir visualiser la plupart des objets de l'arborescence du système, les composants système, les onglets d'action et les fonctionnalités des zones de données qui sont configurables. De plus, seuls les utilisateurs connectés avec des privilèges d'administrateur peuvent accéder aux fonctionnalités critiques du système, comme la fonctionnalité d'arrêt comprise sous l'onglet Arrêt. barre de navigation global onglet d'action sous-catégories d'onglets d'action arborescence du système fenêtre d'actionUtilisation de Server Administrator 57 Différences d'interface utilisateur de Server Administrator au sein des systèmes modulaires et non modulaires Le Tableau 3-2 répertorie la disponibilité des fonctionnalités de Server Administrator au sein des systèmes modulaires et non modulaires. Une marque de graduation indique la disponibilité, tandis qu'une croix indique la non disponibilité de la fonctionnalité. Tableau 3-2. Différences d'interface utilisateur de Server Administrator au sein des systèmes modulaires et non modulaires Fonctionnalités Système modulaire Système non modulaire Batteries Blocs d'alimentation Ventilateurs Performances du matériel (à partir de la version xx0x du système) Intrusion Mémoire Réseau Ports Power Management (Gestion de l'alimentation) (à partir de la version xx0x du système) Processeurs Accès à distance Média Flash amovible Logements Températures Tensions Enceinte modulaire (Informations sur le châssis et sur CMC)58 Utilisation de Server Administrator Barre de navigation globale La barre de navigation globale et ses liens peuvent être utilisés à tous les niveaux d'utilisateurs dans le programme. • Cliquez sur Préférences pour ouvrir la page d'accueil Préférences. Voir « Utilisation de la page d'accueil Préférences ». • Cliquez sur Support pour établir une connexion au site Web de support Dell. • Cliquez sur À propos de pour afficher la version de Server Administrator et les informations de copyright. • Cliquez sur Fermer la session pour mettre fin à la session actuelle du programme Server Administrator. Arborescence du système L'arborescence du système, qui apparaît sur le côté gauche de la page d'accueil de Server Administrator, répertorie les composants de votre système qui peuvent être affichés. Les composants du système sont classés par type de composant. Lorsque vous développez l'objet principal connu comme Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur, les principales catégories de composants du système/module de serveur susceptibles d'apparaître sont Châssis principal du système/Système principal, Logiciel et Stockage. Pour développer une branche de l'arborescence, cliquez sur le signe plus ( ) à gauche d'un objet ou double-cliquez sur l'objet. Un signe moins ( ) indique une entrée développée qui ne peut pas l'être davantage. Fenêtre d'action Lorsque vous cliquez sur un élément de l'arborescence du système, les détails sur le composant ou l'objet apparaissent dans la zone de données de la fenêtre d'action. Si vous cliquez sur un onglet d'action, toutes les options de l'utilisateur disponibles s'affichent dans une liste de sous-catégories. Si vous cliquez sur un objet de l'arborescence du système/module de serveur, la fenêtre d'action de ce composant s'ouvre et affiche les onglets d'action disponibles. Par défaut, la zone de données passe à une sous-catégorie présélectionnée du premier onglet d'action correspondant à l'objet sélectionné. La sous-catégorie présélectionnée est généralement la première option. Par exemple, si vous cliquez sur l'objet Châssis principal du système/Système principal, une fenêtre d'action s'ouvre, dans laquelle l'onglet d'action Propriétés et la sous-catégorie Intégrité sont affichés dans la zone de données de la fenêtre.Utilisation de Server Administrator 59 Zone de données La zone de données se situe sous les onglets d'action sur le côté droit de la page d'accueil. La zone de données vous permet d'effectuer des tâches ou d'afficher des détails sur des composants du système. Le contenu de la fenêtre dépend de l'objet de l'arborescence du système et de l'onglet d'action sélectionnés. Par exemple, si vous sélectionnez BIOS dans l'arborescence du système, l'onglet Propriétés est sélectionné par défaut et les informations sur la version du BIOS du système apparaissent dans la zone de données. La zone de données de la fenêtre d'action contient un grand nombre de fonctionnalités courantes, notamment les indicateurs de condition, les boutons de tâches, les éléments soulignés et les indicateurs de niveau. L'interface utilisateur Server Administrator affiche la date au format . Indicateurs de condition des composants de système/module de serveur Les icônes qui apparaissent à côté des noms des composants indiquent la condition de ce composant particulier (telle qu'elle était au dernier rafraîchissement de la page). Tableau 3-3. Indicateurs de condition des composants de système/module de serveur le composant est intègre (normal). le composant présente une condition d'avertissement (non critique). Une condition d'avertissement se produit lorsqu'une sonde ou un autre outil de surveillance détecte une mesure sur un composant qui atteint certaines valeurs minimales ou maximales. Une condition d'avertissement exige une intervention rapide. le component présente une condition d'échec ou critique. Une condition critique se produit lorsqu'une sonde ou un autre outil de surveillance détecte une mesure sur un composant qui atteint certaines valeurs minimales ou maximales. Une condition critique exige une intervention immédiate. la condition d'intégrité du composant est inconnu.60 Utilisation de Server Administrator Boutons de tâches La plupart des fenêtres ouvertes à partir de la page d'accueil de Server Administrator contiennent au moins cinq boutons de tâches : Imprimer, Exporter, E-mail, Aide et Actualiser. D'autres boutons de tâches sont inclus dans des fenêtres particulières de Server Administrator. Les fenêtres de journaux, par exemple, contiennent également les boutons de tâches Enregistrer sous et Effacer le journal. • Si vous cliquez sur Imprimer, ( ) une copie de la fenêtre ouverte est imprimée sur votre imprimante par défaut. • Si vous cliquez sur Exporter, ( ) un fichier texte répertoriant les valeurs de tous les champs de données de la fenêtre ouverte est généré. Le fichier exporté est enregistré dans l'emplacement que vous spécifiez. Voir « Configuration des préférences utilisateur et système » pour des instructions sur la personnalisation du délimiteur séparant les valeurs des champs de données. • Si vous cliquez sur E-mail, ( ), un message e-mail adressé au destinataire d'e-mail de votre choix est créé. Voir « Configuration des préférences utilisateur et système » pour des instructions sur la configuration de votre serveur de messagerie et du destinataire d'e-mail par défaut. • Si vous cliquez sur Actualiser ( ), les informations sur la condition des composants du système sont rechargées dans la zone des données de la fenêtre d'action. • Si vous cliquez sur Enregistrer sous, un fichier HTML de la fenêtre d'action est enregistré dans un fichier .zip. • Si vous cliquez sur Effacer le journal, tous les événements du journal affichés dans la zone de données de la fenêtre d'action sont supprimés. • Si vous cliquez sur Aide ( ), des informations détaillées concernant la fenêtre spécifique ou le bouton de tâche affiché apparaissent. REMARQUE : les boutons Exporter, E-mail, Enregistrer sous et Effacer le journal ne s'affichent que pour les utilisateurs connectés avec des privilèges d'administrateur ou d'utilisateur privilégié. Éléments soulignés Si vous cliquez sur un élément souligné dans la zone de données de la fenêtre d'action, des détails supplémentaires sur cet élément s'affichent. Utilisation de Server Administrator 61 Indicateurs de niveau Les sondes de température, les sondes de ventilateur et les sondes de tension sont représentées par un indicateur de niveau. Par exemple, la Figure 3-3 illustre les mesures d'une sonde de ventilateur de l'UC du système. Figure 3-3. Indicateur de niveau Utilisation de l'aide en ligne Une aide en ligne contextuelle est disponible pour chaque fenêtre de la page d'accueil de Server Administrator. En cliquant sur Aide sur la barre de navigation globale, vous pouvez ouvrir une fenêtre d'aide indépendante contenant des informations détaillées sur la fenêtre spécifique que vous consultez. L'aide en ligne est conçue pour donner des conseils spécifiques sur les actions à prendre pour mener à bien toutes les phases des services de Server Administrator. L'aide en ligne est disponible pour toutes les fenêtres que vous pouvez consulter, en fonction des groupes logiciels et matériels que Server Administrator découvre sur votre système et de votre niveau de privilèges d'utilisateur. 62 Utilisation de Server Administrator Utilisation de la page d'accueil Préférences Le panneau gauche de la page d'accueil Préférences (là où s'affiche l'arborescence du système sur la page d'accueil de Server Administrator) affiche toutes les options de configuration disponibles dans la fenêtre de l'arborescence du système. Les options de configuration disponibles de la page d'accueil Préférences sont les suivantes : • Paramètres généraux • Server Administrator Vous pouvez afficher l'onglet Préférences une fois la session ouverte pour gérer un système distant. Cet onglet est également disponible lorsque vous ouvrez une session pour gérer Server Administrator Web Server ou le système local. Tout comme la page d'accueil de Server Administrator, la page d'accueil Préférences présente trois zones principales : • La barre de navigation globale fournit des liens aux services généraux. – Cliquez sur Accueil pour revenir à la page d'accueil de Server Administrator. • Le panneau gauche de la page d'accueil Préférences (là où s'affiche l'arborescence du système sur la page d'accueil de Server Administrator) affiche les différentes catégories de préférences du système géré ou Server Administrator Web Server. • La fenêtre d'action affiche les paramètres disponibles et les préférences du système géré ou de Server Administrator Web Server. La Figure 3-4 affiche un exemple de page d'accueil Préférences.Utilisation de Server Administrator 63 Figure 3-4. Exemple de page d'accueil Préférences - Système géré Préférences du système géré Lorsque vous ouvrez une session sur un système distant, la page d'accueil Préférences revient par défaut à la fenêtre Configuration des nœuds sous l'onglet Préférences. Cliquez sur l'objet Server Administrator pour activer ou désactiver l'accès pour les utilisateurs disposant de privilèges d'utilisateur ou d'utilisateur privilégié. Selon les privilèges de groupe de l'utilisateur, la fenêtre d'action de l'objet Server Administrator peut intégrer l'onglet Préférences. Sous l'onglet Préférences, vous pouvez : • Activer ou désactiver l'accès pour les utilisateurs ayant des privilèges d'utilisateur ou d'utilisateur privilégié. • Configurer la taille du journal des commandes ; • Configurer le protocole SNMP Préférences de Server Administrator Web Server Lorsque vous ouvrez une session pour gérer Server Administrator Web Server, la page d'accueil Préférences revient par défaut à la fenêtre Préférences utilisateur sous l'onglet Préférences. En raison de la séparation de Server Administrator Web Server du système géré, les options suivantes s'affichent lorsque vous ouvrez une session Server Administrator Web Server, via le lien Gérer Web Server :64 Utilisation de Server Administrator • Préférences de Web Server • Gestion du certificat X.509 Pour plus d'informations sur l'accès à ces fonctionnalités, consultez « Services Server Administrator ». Service de connexion Dell Systems Management Server Administration et configuration de la sécurité Configuration des préférences utilisateur et système La page d'accueil Préférences permet de définir les préférences utilisateur et système de port sécurisé. REMARQUE : vous devez être connecté avec des privilèges d'administrateur pour définir ou redéfinir des préférences utilisateur ou système. Procédez comme suit pour configurer vos préférences utilisateur : 1 Cliquez sur Préférences sur la barre de navigation globale. La page d'accueil Préférences apparaît. 2 Cliquez sur Paramètres généraux. 3 Pour ajouter un destinataire d'e-mail présélectionné, tapez l'adresse e-mail de votre contact désigné pour le service dans le champ Destinataire, puis cliquez sur Appliquer les changements. REMARQUE : si vous cliquez sur E-mail dans une fenêtre, un e-mail est envoyé avec, en pièce jointe, un fichier HTML de la fenêtre à l'adresse e-mail désignée. REMARQUE : l'adresse URL du serveur Web n'est pas conservée si vous redémarrez le service OpenManage Server Administrator ou le système sur lequel Server Administrator est installé. Utilisez la commande omconfig pour entrer à nouveau l'adresse URL. Effectuez les étapes suivantes pour configurer vos préférences système de port sécurisé : 1 Cliquez sur Préférences sur la barre de navigation globale. La page d'accueil Préférences apparaît. 2 Cliquez sur Paramètres généraux, puis sur l'onglet Web Server. 3 Dans la fenêtre Préférences serveur, définissez les options souhaitées.Utilisation de Server Administrator 65 • La fonctionnalité Délai d'expiration de la session permet de limiter la durée d'activation d'une session Server Administrator. Sélectionnez le bouton radio Activer pour que la session Server Administrator expire si elle n'est pas utilisée pendant un nombre de minutes déterminé. Les utilisateurs dont la session expire doivent se reconnecter pour pouvoir continuer. Sélectionnez le bouton radio Désactiver pour désactiver la fonctionnalité d'expiration de session de Server Administrator. • Le champ Port HTTPS spécifie le port sécurisé de Server Administrator. Le port sécurisé par défaut de Server Administrator est 1311. REMARQUE : si vous donnez un numéro de port qui n'est pas valide ou qui est déjà utilisé, les autres applications ou navigateurs risquent de ne pas pouvoir accéder à Server Administrator sur le système géré. Consultez le Guide d'installation et de sécurité de Dell OpenManage pour obtenir la liste des ports par défaut. • Le champ Associer à l'adresse IP précise la ou les adresses IP du système géré auxquelles Server Administrator s'associe lors de l'ouverture d'une session. Sélectionnez le bouton radio Toutes pour pouvoir associer toutes les adresses IP qui s'appliquent à votre système. Sélectionnez le bouton radio Spécifique pour associer à une adresse IP spécifique. REMARQUE : si vous donnez à la valeur Associer à l'adresse IP une autre valeur que Toutes, les autres applications ou navigateurs risquent de ne pas pouvoir accéder à Server Administrator sur le système géré. • Le champ Envoyer l'e-mail à indique les ID d'email auxquels les emails sur les mises à jour seront envoyés par défaut. Vous pouvez configurer plusieurs ID d'e-mail en les séparant par une virgule. • Les champs Nom du serveur SMTP et Suffixe DNS du serveur SMTP spécifient le protocole de transfert de courrier simple (SMTP) et le suffixe du serveur de noms de domaine (DNS) de votre entreprise ou organisation. Pour que Server Administrator puisse envoyer des e-mails, vous devez taper l'adresse IP et le suffixe DNS du serveur SMTP de votre entreprise ou organisation dans les champs appropriés. REMARQUE : pour des raisons de sécurité, votre entreprise ou organisation peut interdire l'envoi d'e-mails à des comptes extérieurs via le serveur SMTP.66 Utilisation de Server Administrator • Le champ Taille du journal des commandes spécifie la taille de fichier maximale en Mo du fichier du journal des commandes. REMARQUE : ce champ apparaît uniquement lorsque vous ouvrez une session pour gérer Server Administrator Web Server. • Le champ Lien d'assistance précise l'URL de la société qui fournit un support pour votre système géré. • Le champ Délimiteur personnalisé spécifie le caractère utilisé pour séparer les champs de données dans les fichiers créés avec le bouton Exporter. Le caractère ; est le délimiteur par défaut. Les autres options sont !, @, #, $, %, ^, *, ~, ?, | et ,. • Le champ Cryptage SSL spécifie les niveaux de cryptage des sessions HTTPS sécurisées. Les niveaux de cryptage disponibles sont Négociation automatique et 128 bits ou plus. • Négociation automatique : permet une connexion à partir d'un navigateur avec n'importe quel niveau de cryptage. Le navigateur négocie automatiquement avec le serveur Web de Server Administrator et utilise le niveau de cryptage disponible le plus élevé pour la session. Les navigateurs hérités ayant des niveaux de cryptage plus faibles peuvent se connecter à Server Administrator. • 128 bits ou plus : permet des connexions à partir de navigateurs ayant un niveau de cryptage de 128 bits ou plus élevé. Une des suites de chiffrement suivantes s'applique à la session établie, en fonction de votre navigateur : SSL_RSA_WITH_RC4_128_SHA SSL_RSA_WITH_RC4_128_MD5 SSL_DHE_RSA_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA TLS_DHE_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA SSL_RSA_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA TLS_RSA_WITH_AES_128_CBC_SHA TLS_DHE_DSS_WITH_AES_128_CBC_SHA SSL_DHE_DSS_WITH_3DES_EDE_CBC_SHA • Algorithme de signature de clé : affiche les algorithmes de signature pris en charge. Sélectionnez un algorithme dans la liste déroulante. Si vous sélectionnez SHA 512 ou SHA 256, assurez-vous que votre système d'exploitation/navigateur prend en charge cet algorithme. Si vous sélectionnez l'une de ces options sans la prise en charge du Utilisation de Server Administrator 67 système d'exploitation/navigateur requis, Server Administrator affiche l'erreur : « Impossible d'afficher la page Web ». Ce champ est destiné uniquement aux certificats auto-signés de Server Administrator générés automatiquement. La liste déroulante est grisée si vous importez ou générez de nouveaux certificats dans Server Administrator. REMARQUE : l'option 128 bits ou plus ne vous permet pas de vous connecter à partir d'un navigateur avec un niveau de cryptage SSL inférieur, tel que 40 bits et 56 bits. REMARQUE : vous devez redémarrer le serveur Web de Server Administrator pour appliquer les changements. REMARQUE : si le niveau de cryptage est défini sur 128 bits ou plus, vous pouvez accéder aux paramètres de Server Administrator ou les modifier avec un navigateur ayant les mêmes niveaux de cryptage ou des niveaux plus élevés. 4 Une fois que vous avez terminé de définir les options dans la fenêtre Préférences serveur, cliquez sur Appliquer les changements. Gestion du certificat X.509 Les certificats Web sont nécessaires pour vérifier l'identité d'un système distant et pour s'assurer que les informations échangées avec le système distant ne puissent pas être lues ou modifiées par d'autres utilisateurs. Pour garantir la sécurité du système, nous vous conseillons vivement d'effectuer les tâches suivantes : • générer un nouveau certificat X.509, réutiliser un certificat X.509 existant ou importer un certificat racine ou une chaîne de certificats d'une autorité de certification (AC). • Tous les systèmes sur lesquels Server Administrator est installé doivent avoir des noms d'hôte uniques. REMARQUE : vous devez avoir ouvert une session avec des privilèges d'administrateur pour pouvoir effectuer la gestion des certificats. Pour gérer des certificats X.509 via la page d'accueil Préférences, cliquez sur Paramètres généraux, cliquez sur l'onglet Web Server, puis sur Certificat X.509. 68 Utilisation de Server Administrator Les options disponibles sont les suivantes : • Générer un nouveau certificat X.509 : crée un certificat d'accès à Server Administrator. • Maintenance de certificat : cette option sélectionne un certificat existant qui appartient à votre société et qu'elle utilise pour contrôler l'accès à Server Administrator. • Importer un certificat racine : cette option vous permet d'importer le certificat racine, ainsi que la réponse du certificat (au format PKCS#7) reçue de la part de l'autorité de certification approuvée. • Importer une chaîne de certificats d'une autorité de certification : cette option vous permet d'importer la réponse du certificat (au format PKCS#7) de l'autorité de certification approuvée. Parmi les autorités de certification fiables, citons Verisign, Thawte et Entrust. Onglets d'action de Server Administrator Web Server Les onglets d'action suivants s'affichent lorsque vous ouvrez une session pour gérer le serveur Web de Server Administrator : • Arrêt • Journaux • Gestion des sessionsUtilisation de Server Administrator 69 Utilisation de l'interface de ligne de commande de Server Administrator L'interface de ligne de commande (CLI) de Server Administrator permet aux utilisateurs d'effectuer les tâches de gestion de systèmes essentielles via l'invite de commande du système d'exploitation d'un système surveillé. Dans de nombreux cas, la CLI permet à l'utilisateur ayant une tâche bien spécifique à l'esprit de récupérer rapidement les informations du système. Les commandes CLI, par exemple, permettent aux administrateurs d'écrire des programmes ou des scripts de commandes pour pouvoir les exécuter à un moment précis. Lorsque ces programmes s'exécutent, ils peuvent capturer des rapports sur les composants présentant un intérêt, comme par exemple le nombre de tours par minute des ventilateurs. Avec des scripts supplémentaires, la CLI peut être utilisée pour capturer des données pendant des périodes de forte utilisation du système pour les comparer aux mesures équivalentes relevées à des périodes de faible utilisation du système. Les résultats des commandes peuvent être acheminés vers un fichier pour être analysés plus tard. Les rapports peuvent permettre aux administrateurs d'obtenir des informations qui peuvent être utilisées pour ajuster les habitudes d'utilisation, justifier l'achat de nouvelles ressources système ou focaliser l'attention sur l'intégrité d'un composant problématique. Pour des instructions complètes sur la fonctionnalité et l'utilisation de la CLI, consultez le Guide d'utilisation de l'interface de ligne de commande de Dell OpenManage Server Administrator.70 Utilisation de Server AdministratorServices Server Administrator 71 Services Server Administrator Présentation Le service Dell OpenManage Server Administrator Instrumentation Service surveille l'intégrité d'un système et fournit un accès rapide aux informations détaillées sur les défaillances et les performances recueillies par les agents de gestion de systèmes standard de l'industrie. Les fonctions de compte rendu et d'affichage vous permettent d'obtenir la condition d'intégrité générale de chacun des châssis qui composent votre système. Au niveau du sous-système, vous pouvez afficher les informations sur les tensions, les températures, le nombre de tours/minute des ventilateurs et la mémoire à des points clés du système. L'affichage du résumé vous permet d'obtenir un rapport détaillé sur tous les faits concernant le coût de possession (CDP) de votre système. Vous pouvez facilement obtenir des informations sur les versions du BIOS, des micrologiciels, du système d'exploitation et du logiciel Systems Management installé. Les administrateurs du système peuvent également utiliser Instrumentation Service pour effectuer les tâches essentielles suivantes : • Définir les valeurs minimales et maximales de certains composants critiques. Les valeurs, appelées seuils, déterminent la plage à l'intérieur de laquelle un événement d'avertissement se produit pour ce composant (les valeurs minimales et maximales de panne sont définies par le fabricant du système). • Définir la réponse du système lorsqu'un événement d'avertissement ou de panne se produit. Les utilisateurs peuvent configurer les mesures prises par un système en réponse aux notifications d'avertissement et de panne. Les utilisateurs qui bénéficient d'une surveillance permanente peuvent aussi faire en sorte qu'aucune action ne soit prise et se fier au jugement humain pour choisir la meilleure action possible en réponse à un événement. • Remplir toutes les valeurs définissables par l'utilisateur pour le système, par exemple, le nom du système, le numéro de téléphone de l'utilisateur principal du système, la méthode d'amortissement, si le système est loué ou acheté, et ainsi de suite.72 Services Server Administrator REMARQUE : vous devez configurer le service SNMP (Simple Network Management Protocol [Protocole simplifié de gestion de réseau]) pour accepter les paquets SNMP à la fois pour les systèmes gérés et pour les stations de gestion de réseau fonctionnant sous Microsoft Windows Server 2003. Voir Configuration de l'agent SNMP pour les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Windows pris en charge pour plus d'information. Gestion de votre système La page d'accueil de Server Administrator s'ouvre par défaut sur l'objet Système de l'arborescence du système. Par défaut, l'objet Système s'ouvre sur les composants Intégrité sous l'onglet Propriétés. La page d'accueil des préférences est par défaut la fenêtre Configuration de l'accès sous l'onglet Préférences. Dans la page d'accueil Préférences, vous pouvez restreindre l'accès aux utilisateurs ayant des privilèges d'utilisateurs ou d'utilisateurs privilégiés, définir le mot de passe SNMP et configurer les paramètres utilisateur et les paramètres du service de connexion DSM SA. REMARQUE : une aide en ligne contextuelle est disponible pour chaque fenêtre de la page d'accueil de Server Administrator. Cliquez sur Aide pour ouvrir une fenêtre d'aide indépendante qui contient des informations détaillées sur cette fenêtre. L'aide en ligne est conçue pour donner des conseils spécifiques sur les actions à prendre pour mener à bien toutes les phases des services de Server Administrator. L'aide en ligne est disponible pour toutes les fenêtres que vous pouvez consulter, en fonction des groupes logiciels et matériels que Server Administrator découvre sur votre système et de votre niveau de privilèges d'utilisateur. REMARQUE : des privilèges d'administrateur ou d'utilisateur privilégié sont requis pour pouvoir accéder à de nombreux objets de l'arborescence du système, aux composants système, aux onglets d'action et aux fonctionnalités des zones de données qui sont configurables. De plus, seuls les utilisateurs connectés avec des privilèges d'administrateur peuvent accéder aux fonctionnalités critiques du système, comme la fonctionnalité d'arrêt comprise sous l'onglet Arrêt.Services Server Administrator 73 Gestion des objets de l'arborescence du système/module de serveur L'arborescence de système/module de serveur de Server Administrator affiche tous les objets visibles du système en fonction des groupes logiciels et matériels que Server Administrator découvre sur le système géré et en fonction des privilèges d'accès de l'utilisateur. Les composants du système sont classés par type de composant. Lorsque vous développez l'objet principal—« Enceinte modulaire »—« Système/Module de serveur »—les principales catégories de composants du système qui peuvent apparaître sont « Châssis principal du système/Système principal », « Logiciel » et « Stockage ». Si Storage Management Service est installé, selon le contrôleur et le périphérique de stockage relié au système, l'objet de l'arborescence Stockage se développe pour afficher divers objets. Pour des informations détaillées sur le composant Storage Management Service, voir le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator Storage Management sur le site support.dell.com/manuals. Objets de l'arborescence du système de la page d'accueil de Server Administrator Fonctionnalités non prises en charge dans OpenManage Server Administrator En raison des limitations des systèmes d'exploitation VMware ESX et ESXi, version 4.X et 5.X, certaines fonctionnalités disponibles dans les versions antérieures d'OpenManage Server Administrator ne sont pas disponibles dans la présente version. Celles-ci incluent : Fonctionnalités non prises en charge sur ESX 4.X • Informations sur les capacités Fibre Channel sur Ethernet (FCoE) et iSCSI sur Ethernet (iSoE) Fonctionnalités non prises en charge sur ESXi 4.X/5.X • Informations sur les capacités FCoE et iSoE • Gestion des alertes : Actions d'alerte • Interface réseau : Condition d'administration74 Services Server Administrator • Interface réseau : DMA • Interface réseau : Adresse du protocole Internet (IP) • Interface réseau : Unité de transmission maximale • Interface réseau : Condition d'exploitation • Préférences : Configuration SNMP • Arrêt distant : Système de cycle d'alimentation avec arrêt du SE en premier • Á propos des détails : Les détails du composant Server Administrator ne sont pas répertoriés sous l'onglet Détails • Adressage de rôle REMARQUE : Server Administrator affiche toujours la date au format . REMARQUE : des privilèges d'administrateur ou d'utilisateur privilégié sont requis pour pouvoir accéder à de nombreux objets de l'arborescence du système, aux composants système, aux onglets d'action et aux fonctionnalités des zones de données configurables. De plus, seuls les utilisateurs connectés avec des privilèges d'administrateur peuvent accéder aux fonctionnalités critiques du système, comme la fonctionnalité d'arrêt comprise sous l'onglet Arrêt. Enceinte modulaire REMARQUE : dans Server Administrator, l'expression « enceinte modulaire » fait référence à un système pouvant contenir un ou plusieurs systèmes modulaires apparaissant en tant que module de serveur séparé dans l'arborescence du système. Tout comme un module de serveur autonome, une enceinte modulaire contient tous les composants essentiels d'un système. Seule différence, une enceinte modulaire comporte des logements pour au moins deux modules de serveurs dans un plus grand conteneur et chacun d'eux est un système aussi complet qu'un module de serveur. Pour afficher les informations sur le châssis du système modulaire et les informations sur Chassis Management Controller (CMC), cliquez sur l'objet Enceinte modulaire. Propriétés Sous-onglets : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez : • Afficher les informations sur le châssis du système modulaire surveillé. • Afficher des informations détaillées sur Chassis Management Controller (CMC) pour le système modulaire surveillé.Services Server Administrator 75 Accès et utilisation de Chassis Management Controller Pour lancer la fenêtre d'ouverture de session Chassis Management Controller depuis la page d'accueil de Server Administrator : 1 Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire. 2 Cliquez sur l'onglet Information CMC, puis cliquez sur Lancer l'interface Web CMC. La fenêtre d'ouverture de session CMC est affichée. Vous pouvez surveiller et gérer votre enceinte modulaire après vous être connecté à CMC. Système/Module de serveur L'objet Système/Module de serveur contient trois principaux groupes de composants du système : « Châssis principal du système/Système principal », « Logiciel » et « Stockage ». La page d'accueil de Server Administrator revient par défaut à l'objet Système de l'affichage de l'arborescence du système. La plupart des fonctions administratives peuvent être gérées à partir de la fenêtre d'action de l'objet Système/Module de serveur. La fenêtre d'action de l'objet Système/Module de serveur comporte les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés, Arrêt, Journaux, Gestion des alertes et Gestion des sessions. Propriétés Sous-onglets : Intégrité | Résumé | Informations sur l'inventaire | Récupération automatique Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez : • Afficher la condition actuelle des alertes d'intégrité pour les composants matériels et logiciels de l'objet Châssis principal du système/Système principal et de l'objet Stockage. • Afficher les informations détaillées du résumé pour tous les composants du système surveillé. • Afficher et configurer les informations d'inventaire du système surveillé. • Afficher et définir les actions de récupération automatique du système (registre d'horloge de la surveillance du système d'exploitation) pour le système surveillé.76 Services Server Administrator REMARQUE : les options Récupération automatique du système peuvent ne pas être disponibles si le registre d'horloge de la surveillance du système d'exploitation est activé dans le BIOS. Pour configurer les options de récupération automatique, vous devez désactiver le registre d'horloge de la surveillance du système d'exploitation. REMARQUE : les actions de récupération automatique du système peuvent ne pas s'exécuter suivant le délai d'attente imparti (n secondes) quand la surveillance identifie un système qui ne répond plus. Le temps d'exécution des actions s'étend de n-h+1 à n+1 secondes, où n est le temps d'attente et h est l'intervalle de pulsation. La valeur de l'intervalle de pulsation est 7 secondes quand n ≤ 30 et 15 secondes quand n > 30. REMARQUE : la fonctionnalité du registre d'horloge de la surveillance ne peut pas être garantie si un événement de mémoire ne pouvant pas être corrigé se produit dans le banc de mémoire 1 de la DRAM du système. S'il y a effectivement un tel événement, le code BIOS du banc risque de se corrompre. Parce que la fonctionnalité de surveillance utilise un appel au BIOS pour effectuer un arrêt ou un redémarrage, cette fonctionnalité peut ne pas fonctionner correctement. Si cela se produit, vous devez redémarrer manuellement le système. Vous pouvez définir le registre d'horloge de la surveillance sur un maximum de 720 secondes. Arrêt Sous-onglets : Arrêt distant | Arrêt thermique | Arrêt du serveur Web Sous l'onglet Arrêt, vous pouvez : • Configurer l'arrêt du système d'exploitation et les options de l'arrêt distant. • Définir le niveau de gravité de l'arrêt thermique pour arrêter le système si un capteur de température renvoie une valeur d'avertissement ou de panne. REMARQUE : un arrêt thermique se produit si la température rapportée par le capteur dépasse le seuil de température. Il n'y a pas d'arrêt thermique si la température rapportée par le capteur descend en dessous du seuil de température. • Arrêter le service de connexion DSM SA (serveur Web). REMARQUE : Server Administrator demeure disponible via l'interface de ligne de commande (CLI) lorsque le service de connexion DSM SA est arrêté. Le service de connexion DSM SA n'a pas besoin d'être démarré pour utiliser les fonctions de la CLI . Services Server Administrator 77 Journaux Sous-onglets : Matériel | Alerte | Commande Sous l'onglet Journaux, vous pouvez : • Afficher le journal de gestion de système intégrée (ESM) ou le journal d'événements du système (SEL) pour afficher une liste de tous les événements associés aux composants matériels de votre système. L'icône d'indicateur d'état en regard du nom du journal passe d'une condition normale ( ) à une condition non critique ( ) lorsque le fichier journal atteint une capacité de 80 %. Sur les systèmes Dell PowerEdgex9xx et xx1x, l'icône d'indicateur d'état en regard du nom du journal se transforme en condition critique ( ) lorsque le fichier journal atteint une capacité de 100 %. REMARQUE : nous vous conseillons d'effacer le journal du matériel lorsqu'il est rempli à 80 %. Si le journal atteint une capacité de 100 %, les événements les plus récents ne sont pas journalisés. • Voir le journal des alertes pour afficher une liste de tous les événements générés par Server Administrator Instrumentation Service quand la condition des capteurs et des autres paramètres surveillés change. REMARQUE : consultez le Guide de référence des messages de Server Administrator pour obtenir une explication détaillée de la description, du niveau de gravité et de la cause correspondant à chaque ID d'événement d'alerte. • Voir le journal des commandes pour afficher une liste de chaque commande exécutée à partir de la page d'accueil de Server Administrator ou à partir de son interface de ligne de commande. REMARQUE : consultez « Journaux de Server Administrator » pour obtenir des instructions détaillées sur l'affichage, l'impression, l'enregistrement et l'envoi par e-mail des journaux. 78 Services Server Administrator Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Événements sur plateforme| Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si le capteur d'un composant du système donne une valeur d'avertissement ou de panne. • Afficher tous les paramètres actuels des filtres d'événements de plateforme et définir les actions de filtrage d'événements de plateforme à effectuer si le capteur d'un composant du système donne une valeur d'avertissement ou de panne. Vous pouvez également utiliser l'option Configurer la destination pour sélectionner une destination (adresse IPv4 ou IPv6) vers laquelle une alerte concernant un événement sur plateforme sera envoyée. REMARQUE : Server Administrator n'affiche pas la référence d'étendue de l'adresse IPv6 dans son interface utilisateur graphique. • Afficher les seuils actuels d'alerte des interruptions SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des composants du système instrumentés. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné. REMARQUE : les actions d'alerte de tous les capteurs potentiels des composants du système sont répertoriées dans la fenêtre Actions d'alerte, même si elles ne sont pas présentes sur votre système. La définition des actions d'alertes pour des capteurs de composants du système qui ne sont pas sur votre système n'a aucun effet. Gestion des sessions Sous-onglets : Session Sous l'onglet Gestion des sessions, vous pouvez : • Afficher les informations sur les sessions des utilisateurs déjà connectés à Server Administrator. • Mettre fin à des sessions utilisateur. REMARQUE : seuls les utilisateurs disposant de privilèges d'administration peuvent afficher la page Gestion des sessions et mettre fin aux sessions des utilisateurs connectés. Services Server Administrator 79 Châssis principal du système/Système principal Cliquez sur l'objet Châssis principal du système/Système principal pour gérer les composants matériels et logiciels principaux de votre système. Les composants disponibles sont : • Batteries • BIOS • Ventilateurs • Micrologiciel • Performances du matériel • Intrusion • Mémoire • Réseau • Ports • Power Management (Gestion de l'alimentation) • Blocs d'alimentation • Processeurs • Accès à distance • Média Flash amovible • Logements • Températures • Tensions REMARQUE : performances du matériel : ce composant est pris en charge uniquement sur les systèmes Dell PowerEdge xx0x et versions ultérieures. les blocs d'alimentation ne sont pas disponibles sur le système Dell PowerEdge 1900. Gestion de l'alimentation : ce composant est pris en charge sur certains systèmes Dell PowerEdge xx0x et versions ultérieures. Les fonctionnalités Surveillance des blocs d'alimentation et Surveillance de l'alimentation sont disponibles uniquement pour les systèmes sur lesquels au moins deux blocs d'alimentation redondants et échangeables à chaud sont installés. Ces fonctionnalités ne sont pas disponibles pour des blocs d'alimentation permanents, non redondants et ne disposant pas de circuit de gestion d'alimentation. 80 Services Server Administrator Le système/module de serveur peut contenir un châssis principal du système ou plusieurs châssis. Le châssis principal du système/système principal contient les composants principaux d'un système. La fenêtre d'action de l'objet Châssis principal du système/Système principal comporte l'onglet suivant : Propriétés. Propriétés Sous-onglets : Intégrité | Informations | Composants du système (FRU)| Panneau avant Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez : • Afficher l'intégrité ou la condition des composants matériels et des capteurs. Chaque composant répertorié a une icône « Indicateurs de condition des composants de système/module de serveur » en regard de son nom. indique qu'un composant est intègre (normal). indique qu'une condition d'avertissement (non critique) est associée à un composant et que ce composant nécessite une intervention. indique qu'une condition de panne (critique) est associée à un composant et que ce composant nécessite une intervention immédiate. indique que la condition d'un composant est inconnue. Parmi les composants surveillés disponibles : – Batteries – Ventilateurs – Journal du matériel – Intrusion – Mémoire – Réseau – Power Management (Gestion de l'alimentation) – Blocs d'alimentation – Processeurs – Températures – TensionsServices Server Administrator 81 REMARQUE : les batteries sont prises en charge uniquement sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx et Dell xx0x. Le composant « Blocs d'alimentation » n'est pas disponible sur le système Dell PowerEdge 1900. Le composant « Gestion de l'alimentation » n'est pris en charge que sur certains systèmes Dell xx0x limités. Les fonctionnalités Surveillance des blocs d'alimentation et Surveillance de l'alimentation sont disponibles uniquement pour les systèmes sur lesquels au moins deux blocs d'alimentation redondants et échangeables à chaud sont installés. Ces fonctionnalités ne sont pas disponibles pour des blocs d'alimentation permanents, non redondants et ne disposant pas de circuit de gestion d'alimentation. REMARQUE : si l'adaptateur de bus hôte (HBA) Fibre Channel à port unique 4 Gb QLE2460 QLogic, le HBA Fibre Channel double port 4 Gb QLE2462 QLogic, le FC8 double port QLE2562 Qlogic, ou les cartes adaptateur FC8 à port unique QLE2560 Qlogic sont installées sur les systèmes yx2x, l'écran Composants système (FRU) ne s'affiche pas. • Afficher des informations concernant les attributs du châssis du système principal, par exemple le Nom d'hôte, la version iDRAC, la version Lifecycle Controller, le modèle du châssis, le verrouillage du châssis, le numéro de service du châssis, le code de service express et le numéro d'inventaire du châssis. L'attribut de Code de service express (ESC) est une conversion numérique uniquement de 11 chiffres du numéro de service du système Dell. Pour que votre appel soit automatiquement acheminé lorsque vous appelez le Support technique Dell, saisissez cet attribut à l'aide des touches du téléphone. • Affichez des informations détaillées concernant les unités remplaçables sur site (FRU) installées sur votre système (sous le sous-onglet Composants système (FRU).) • Activez ou désactivez les boutons du panneau avant du système géré, à savoir le bouton d'alimentation et le bouton d'interruption non masquable (NMI) (s'il y en a un sur le système). Sélectionnez également le niveau Accès de sécurité de l'écran LCD du système géré. Vous pouvez sélectionner les informations relatives à l'écran LCD du système géré dans le menu déroulant. Vous pouvez également activer Indication de session KVM distant dans le sous-onglet Panneau avant.82 Services Server Administrator Batteries Cliquez sur l'objet Batteries pour afficher les informations sur les batteries installées de votre système. Les batteries conservent la date et l'heure auxquelles votre système est éteint. La batterie enregistre la configuration du BIOS du système, ce qui permet au système de redémarrer efficacement. La fenêtre d'action de l'objet Batteries peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les mesures actuelles et la condition des batteries de votre système. Gestion des alertes Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez configurer les alertes que vous voulez activer en cas d'événement d'avertissement ou de panne/critique des batteries. BIOS Cliquez sur l'objet BIOS pour gérer les fonctionnalités clés du BIOS de votre système. Le BIOS de votre système contient des programmes, enregistrés sur un chipset de mémoire flash, qui contrôlent la communication entre le microprocesseur et les périphériques, par exemple, le clavier et la carte vidéo, et d'autres fonctions diverses, telles que les messages du système. La fenêtre d'action de l'objet BIOS peut présenter les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Configuration. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les informations sur le BIOS. Configuration Sous-onglet : BIOS Sous l'onglet Configuration, vous pouvez définir l'état des différents objets de configuration du BIOS.Services Server Administrator 83 Vous pouvez modifier la condition de nombreuses fonctionnalités de configuration du BIOS, dont notamment le port série, la séquence de lecteur de disque dur, les ports USB accessibles aux utilisateurs, la technologie de virtualisation de l'UC, l'hyperthreading de l'UC, le mode de restauration de l'alimentation en CA, le contrôleur SATA intégré, le profil du système, la redirection de console et le débit en bauds fiable de la redirection de console. Vous pouvez également configurer un périphérique USB interne, les paramètres du contrôleur de disque optique, le registre d'horloge de la surveillance de récupération automatique du système (ASR), l'hyperviseur intégré et des informations supplémentaires sur les ports du réseau local (LAN) de la carte-mère. Vous pouvez afficher les paramètres du module de plateforme sécurisé (TPM) et du module cryptographique sécurisé (TCM). Selon la configuration spécifique de votre système, des éléments de configuration supplémentaires peuvent être affichés. Néanmoins, certaines options de configuration du BIOS affichées sur l'écran de configuration du BIOS F2 peuvent ne pas être accessibles dans Server Administrator. Pour les systèmes yx2x, les fonctionnalités configurables du BIOS sont regroupées et forment des catégories spécifiques. Ces catégories incluent : Informations sur le système, Paramètres de mémoire, Paramètres du profil du système, Paramètres d'amorçage UEFI (Unified Extensible Firmware Interface), Cartes réseau (NIC), Amorçage Ponctuel et Désactivation de logement. Par exemple, sur la page Paramètres du BIOS du système, lorsque vous cliquez sur le lien Paramètres de mémoire, les fonctionnalités correspond à la mémoire du système s'affichent. Vous pouvez voir ou modifier les paramètres en naviguant vers les catégories respectives. Vous pouvez définir un mot de passe de configuration du BIOS sur la page Configuration du BIOS - Sécurité du système. Vous devez saisir le mot de passe pour activer et modifier les paramètres BIOS. Sinon, les paramètres du BIOS apparaissent en mode lecture seule. Vous devez redémarrer le système après avoir défini le mot de passe. Lorsque des valeurs en attente provenant d'une session précédente existent, ou lorsque la configuration intrabande est désactivée depuis une interface hors bande, Server Administrator interdit la configuration du BIOS.84 Services Server Administrator REMARQUE : les informations portant sur la configuration des NIC dans l'écran de configuration du BIOS de Server Administrator peuvent être inexactes pour les NIC intégrés. L'utilisation de l'écran de configuration du BIOS pour activer ou désactiver les NIC peut produire des résultats inattendus. Nous vous conseillons d'effectuer toutes les configurations des NIC intégrées dans l'écran Configuration du système ; vous pouvez y accéder en appuyant sur au démarrage du système. REMARQUE : l'onglet Configuration du BIOS de votre système affiche uniquement les fonctionnalités du BIOS qui sont prises en charge sur votre système. Ventilateurs Cliquez sur l'objet Ventilateurs pour gérer les ventilateurs de votre système. Server Administrator surveille la condition de chaque ventilateur du système en mesurant le nombre de tours/minute de chaque ventilateur. Les sondes des ventilateurs fournissent le nombre de tours/minute des ventilateurs à Server Administrator Instrumentation Service. Lorsque vous sélectionnez Ventilateurs dans l'arborescence de périphérique, des détails apparaissent dans la zone de données du volet de droite de la page d'accueil de Server Administrator. La fenêtre d'action de l'objet Ventilateurs peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. Propriétés Sous-onglet : Capteurs de ventilateurs Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez : • Afficher les mesures actuelles des sondes des ventilateurs du système et configurer les valeurs minimales et maximales des seuils d'avertissement des sondes des ventilateurs. REMARQUE : certains champs de sonde de ventilateur diffèrent en fonction du type de micrologiciel dont votre système dispose : BMC ou ESM. Certaines valeurs de seuils ne peuvent pas être modifiées sur les systèmes basés sur le contrôleur BMC. • Sélectionner les options de contrôle des ventilateurs. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez :Services Server Administrator 85 • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si un ventilateur donne une valeur d'avertissement ou de panne. • Afficher les seuils actuels des alertes d'interruption SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des ventilateurs. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné. Micrologiciel Cliquez sur l'objet Micrologiciel pour gérer le micrologiciel de votre système. Un micrologiciel est composé de programmes ou de données écrits dans la mémoire morte. Le micrologiciel peut démarrer et faire fonctionner un périphérique. Chaque contrôleur contient un micrologiciel qui aide à donner au contrôleur sa fonctionnalité. La fenêtre d'action de l'objet Micrologiciel peut avoir l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les informations sur le micrologiciel du système. Performances du matériel Cliquez sur l'objet Performances du matériel pour afficher la condition et la cause de la dégradation des performances du système. La fenêtre d'action de l'objet Performances du matériel peut avoir l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés. Le Tableau 4-1 répertorie les valeurs possibles pour la condition et la cause d'une sonde : Tableau 4-1. Valeurs possibles pour la condition et la cause d'une sonde Valeurs de condition Valeurs de cause Dégradé Configuration de l'utilisateur Capacité d'alimentation insuffisante Raison inconnue Normal [S/O]86 Services Server Administrator Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les détails de la dégradation des performances du système. Intrusion Cliquez sur l'objet Intrusion pour gérer la condition d'intrusion dans le châssis de votre système. Server Administrator surveille la condition d'intrusion dans le châssis par mesure de sécurité pour empêcher l'accès non autorisé aux composants critiques de votre système. L'intrusion dans le châssis indique si le capot du châssis du système est ou a été ouvert. La fenêtre d'action de l'objet Intrusion peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. Propriétés Sous-onglet : Intrusion Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher la condition de l'intrusion dans le châssis. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si un capteur d'intrusion donne une valeur d'avertissement ou de panne. • Afficher les seuils actuels des alertes d'interruption SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte du capteur d'intrusion. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné.Services Server Administrator 87 Mémoire Cliquez sur l'objet Mémoire pour gérer les périphériques de mémoire de votre système. Server Administrator surveille la condition des périphériques de mémoire pour chaque module de mémoire installé sur le système surveillé. Les capteurs de panne anticipée des périphériques de mémoire surveillent les modules de mémoire en comptant le nombre de corrections de mémoire ECC. Server Administrator surveille aussi les informations sur la redondance de mémoire si cette fonctionnalité est prise en charge par votre système. La fenêtre d'action de l'objet Mémoire peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. Propriétés Sous-onglet : Mémoire Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les conditions de redondance de la mémoire, les attributs de la matrice de mémoire, la capacité totale des matrices de mémoire, les détails des matrices de mémoire, les détails des périphériques de mémoire et les conditions des périphériques de mémoire. REMARQUE : si un système avec un banc mémoire de réserve activé entre dans un état de perte de la redondance, il est difficile d'identifier le module de mémoire qui en est la cause. Si vous ne pouvez pas déterminer la DIMM à remplacer, consultez l'entrée de journal passage vers banc mémoire de réserve détecté dans le journal ESM du système pour trouver quel module de mémoire est défaillant. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si un module de mémoire donne une valeur d'avertissement ou de panne. • Afficher les seuils actuels des alertes d'interruption SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des modules de mémoire. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné.88 Services Server Administrator Réseau Cliquez sur l'objet Réseau pour gérer les NIC de votre système. Server Administrator surveille la condition de chaque NIC installé sur votre système pour assurer une connexion à distance ininterrompue. Dell OpenManage Server Administrator rapporte les capacités FCoE et iSoE des NIC. Les détails de regroupements de NIC sont rapportés s'ils sont déjà configurés sur le système. Deux NIC physiques, ou plus, peuvent être regroupées pour former une NIC logique unique, à laquelle un administrateur est à même d'attribuer une adresse IP. Le regroupement peut être configuré à l'aide des outils de fournisseurs de NIC. Par exemple, Broadcom - BACS. Si l'un des NIC physiques échoue, l'adresse IP reste accessible car elle est liée au NIC logique, et non à un seul NIC physique. Si l'interface du groupe est configurée, les propriétés détaillées du groupe s'affichent. La relation entre les NIC physiques et l'interface du groupe, et inversement, est également signalée, à condition que ces NIC physiques soient membres de l'interface du groupe. Sur le système d'exploitation Windows2008 Hypervisor, Server Administrator ne signale pas les adresses IP des ports NIC physiques utilisés pour attribuer une adresse IP à la machine virtuelle. REMARQUE : l'ordre dans lequel les périphériques sont détectés ne correspondra pas nécessairement à celui des ports physiques du périphérique. Cliquez sur le lien hypertexte sous le nom de l'interface pour afficher les informations NIC. Dans le cas de systèmes d'exploitation ESX and ESXi, le périphérique réseau est considéré comme un groupe. Par exemple, l'interface Ethernet virtuel utilisée par la Service Console (vswif) et l'interface de réseau virtuel utilisée par les périphériques VMKernel (vmknic) sur ESX, et le périphérique vmknic sur ESXi. La fenêtre d'action de l'objet Réseau peut présenter l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les informations relatives aux interfaces NIC physiques, ainsi qu'aux interfaces de groupe, installées sur votre système. REMARQUE : dans la section « Adresses IPv6 », Server Administrator affiche uniquement deux adresses, en plus de l'adresse locale du lien. Services Server Administrator 89 Ports Cliquez sur l'objet Ports pour gérer les ports externes de votre système. Server Administrator surveille la condition de chaque port externe présent sur votre système. La fenêtre d'action de l'objet Ports peut avoir l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher les informations sur les ports internes et externes de votre système. Power Management (Gestion de l'alimentation) REMARQUE : les fonctionnalités Surveillance des blocs d'alimentation et Surveillance de l'alimentation sont disponibles uniquement pour les systèmes sur lesquels au moins deux blocs d'alimentation redondants et échangeables à chaud sont installés. Ces fonctionnalités ne sont pas disponibles pour des blocs d'alimentation permanents, non redondants et ne disposant pas de circuit de gestion d'alimentation. Surveillance Sous-onglets : Consommation | Statistiques Dans l'onglet Consommation, vous pouvez afficher et gérer les informations relatives à la consommation électrique de votre système, en watts et BTU/h. BTU/h = watt X 3,413 (valeur arrondie au nombre entier le plus proche) Server Administrator surveille la condition de consommation électrique et l'ampérage, et suit les détails des statistiques d'alimentation. Vous pouvez également afficher la hauteur instantanée du système et la hauteur maximale du système. Les valeurs sont affichées en watts et BTU/h (British Thermal Unit). Les seuils d'alimentation peuvent être définis en watts et BTU/h. L'onglet Statistiques vous permet d'afficher et de réinitialiser les statistiques de consommation de puissance de votre système comme la consommation énergétique, la puissance système maximale et l'intensité système maximale.90 Services Server Administrator Gestion Sous-onglets : Bilan | Profils L'onglet Bilan vous permet d'afficher les attributs d'inventaire d'alimentation comme la puissance système en veille et la puissance potentielle maximale du système, en watts et BTU/h. Vous pouvez également utiliser l'option Bilan de puissance pour activer le plafond de puissance et définir le plafond de puissance de votre système. L'onglet Profils vous permet de sélectionner un profil de puissance afin de maximiser les performances de votre système et de préserver l'énergie. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Utilisez l'onglet Actions d'alerte pour définir les actions d'alerte du système pour divers événements système, comme l'avertissement du capteur de puissance du système et la puissance système maximale. Utilisez l'onglet Interruptions SNMP pour configurer les interruptions SNMP de votre système. Certaines fonctionnalités de gestion de l'alimentation sont uniquement disponibles sur les systèmes activés avec le bus de gestion de l'alimentation (PMBus). Blocs d'alimentation Cliquez sur l'objet Blocs d'alimentation pour gérer les blocs d'alimentation de votre système. Server Administrator surveille la condition des blocs d'alimentation, y compris la redondance, pour assurer que les blocs d'alimentation installés sur votre système fonctionnent correctement. La fenêtre d'action de l'objet Blocs d'alimentation peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. REMARQUE : les fonctionnalités Surveillance des blocs d'alimentation et Surveillance de l'alimentation sont disponibles uniquement pour les systèmes sur lesquels au moins deux blocs d'alimentation redondants et échangeables à chaud sont installés. Ces fonctionnalités ne sont pas disponibles pour des blocs d'alimentation permanents, non redondants et ne disposant pas de circuit de gestion d'alimentation. Services Server Administrator 91 Propriétés Sous-onglet : Éléments Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez : • Voir les informations sur les attributs de redondance de vos blocs d'alimentation. • Vérifiez la condition des éléments individuels de bloc d'alimentation, notamment la version du micrologiciel du bloc d'alimentation, la puissance d'entrée nominale et la puissance de sortie maximale. L'attribut de puissance d'entrée nominale s'affiche uniquement sur les systèmes PMBus à partir de la version xx1x. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si une alimentation du système donne une valeur d'avertissement ou de panne. • Configurer les destinations des alertes d'événements sur plateforme pour les adresses IPv6. • Afficher les seuils actuels d'alerte des interruptions SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des watts d'alimentation du système. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné. REMARQUE : l'interruption de puissance système maximale génère des événements uniquement pour la gravité de niveau Informatif. Processeurs Cliquez sur l'objet Processeurs pour gérer les microprocesseurs de votre système. Un processeur est la puce de traitement principale d'un système ; il contrôle l'interprétation et l'exécution des fonctions mathématiques et logiques. La fenêtre d'action de l'objet Processeurs peut présenter les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes.92 Services Server Administrator Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher des informations sur les microprocesseurs de votre système et accéder à des informations détaillées sur les capacités et le cache. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte Sous l'onglet Gestion des alertes vous pouvez afficher les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si un processeur renvoie une valeur d'avertissement ou de panne. Accès à distance Cliquez sur l'objet Accès à distance pour gérer les fonctionnalités Baseboard Management Controller (BMC) ou Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC), et les fonctionnalités Remote Access Controller. La sélection de l'onglet Accès à distance permet de gérer les fonctionnalités BMC/iDRAC telles que les informations générales sur le contrôleur BMC/iDRAC. Vous pouvez aussi gérer la configuration du contrôleur BMC/iDRAC sur un réseau local (LAN), le port série pour le contrôleur BMC/iDRAC, les paramètres du mode terminal du port série, les connexions série sur le réseau local du contrôleur BMC/iDRAC et les utilisateurs du contrôleur BMC/iDRAC. REMARQUE : le contrôleur BMC est pris en charge par les systèmes Dell PowerEdge x9xx, et le contrôleur iDRAC est pris en charge par les systèmes Dell xx0x et xx1x uniquement. REMARQUE : si une application différente de Server Administrator sert à configurer le contrôleur BMC/iDRAC pendant que Server Administrator est en cours d'exécution, les données de configuration du contrôleur BMC/iDRAC affichées par Server Administrator peuvent devenir asynchrones par rapport au contrôleur BMC/iDRAC. Il est recommandé d'utiliser Server Administrator pour configurer le contrôleur BMC/iDRAC pendant que Server Administrator est en cours d'exécution. Le contrôleur DRAC vous permet d'accéder aux capacités de gestion de système distante de votre système. Server Administrator DRAC fournit un accès distant aux systèmes non opérationnels, une notification d'alerte lorsqu'un système est hors service et la possibilité de redémarrer un système.Services Server Administrator 93 La fenêtre d'action de l'objet Accès à distance peut présenter les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés, Configuration et Utilisateurs. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher des informations générales sur le périphérique d'accès à distance. Vous pouvez également afficher les attributs des adresses IPv4 et IPv6. Cliquez sur Restaurer les valeurs par défaut pour réinitialiser tous les attributs sur leurs valeurs système par défaut. Configuration Sous-onglets : Réseau local | Port série | Connexion série sur le réseau local | Configuration supplémentaire Sous l'onglet Configuration, lorsque le contrôleur BMC/iDRAC est configuré, vous pouvez configurer le contrôleur BMC/iDRAC sur un réseau local, le port série du contrôleur BMC/iDRAC et les connexions série sur le réseau local du contrôleur BMC/iDRAC. REMARQUE : l'onglet Configuration supplémentaire est disponible uniquement sur les systèmes dotés du contrôleur iDRAC. Sous l'onglet Configuration, lorsque le contrôleur DRAC est configuré, vous pouvez configurer des propriétés de réseau : REMARQUE : les champs Activer la NIC, Sélection de NIC et Clé de cryptage ne s'affichent que sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx. Sous l'onglet Configuration supplémentaire, vous pouvez activer ou désactiver les propriétés IPv4/IPv6. REMARQUE : l'activation ou la désactivation d'IPv4/IPv6 est possible uniquement dans un environnement bipile (au sein duquel les piles IPv4 et IPv6 sont chargées).94 Services Server Administrator Utilisateurs Sous-onglet : Utilisateurs Sous l'onglet Utilisateurs, vous pouvez modifier la configuration des utilisateurs de l'accès distant. Vous pouvez ajouter, configurer et consulter les informations sur les utilisateurs de Remote Access Controller. REMARQUE : sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx : - Dix ID d'utilisateur s'affichent. Si une carte DRAC est installée, seize ID d'utilisateur s'affichent. - La colonne Charge utile des communications série sur le LAN s'affiche. Média Flash amovible Cliquez sur l'objet Média flash amovible pour afficher la condition d'intégrité et de redondance des modules SD internes et du média vFlash. La fenêtre d'action du média flash amovible comporte un onglet Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher des informations à propos du média flash amovible et des modules SD internes. Ceci inclut des détails sur le nom du connecteur, son état et sa taille de stockage. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si le capteur du média flash amovible retourne une valeur d'avertissement ou de panne. • Afficher les seuils d'alerte actuels des interruptions SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des capteurs du média flash amovible. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné. La gestion des alertes est commune aux modules SD internes et au média vFlash. La configuration d'actions d'alerte/SNMP/PEF pour les modules SD, ou pour le média vFlash, est automatiquement répercutée sur l'autre ou les autres, selon le cas.Services Server Administrator 95 Logements Cliquez sur l'objet Logements pour gérer les connecteurs ou supports pour cartes à circuits imprimés (comme les cartes d'extension) de votre carte système. La fenêtre d'action de l'objet Logements comporte l'onglet Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher des informations sur tous les logements et toutes les cartes installées. Températures Cliquez sur l'objet Températures pour gérer la température de votre système afin d'éviter l'endommagement thermique de ses composants internes. Server Administrator surveille la température à plusieurs endroits du châssis de votre système pour que les températures dans le châssis ne soient pas trop élevées. La fenêtre d'action de l'objet Températures peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. Propriétés Sous-onglet : Sondes de température Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez consulter les mesures actuelles et les conditions des sondes de température de votre système, et configurer les valeurs minimale et maximale du seuil d'avertissement des sondes de température. REMARQUE : certains champs de sonde de température diffèrent en fonction du type de micrologiciel dont votre système dispose : BMC ou ESM. Certaines valeurs de seuils ne peuvent pas être modifiées sur les systèmes basés sur le contrôleur BMC. Lors de l'attribution des valeurs des seuils des sondes, Server Administrator arrondit parfois les valeurs minimales et maximales que vous saisissez. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si une sonde de température renvoie une valeur d'avertissement ou de panne.96 Services Server Administrator • Afficher les seuils d'alerte actuels des interruptions SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des sondes de température. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné. REMARQUE : vous pouvez définir les valeurs minimales et maximales des seuils des capteurs de température pour un châssis externe sur des nombres entiers uniquement. Si vous tentez de définir la valeur minimale ou maximale des seuils des capteurs de température sur un nombre décimal, seul le nombre entier avant la virgule est enregistré comme paramètre de seuil. Tensions Cliquez sur l'objet Tensions pour gérer les niveaux des tensions à l'intérieur de votre système. Server Administrator surveille les tensions des composants critiques à plusieurs endroits du châssis dans le système surveillé. La fenêtre d'action de l'objet Tensions peut avoir les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés et Gestion des alertes. Propriétés Sous-onglet : Sondes de tension Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez consulter les mesures actuelles et les conditions des sondes de tension de votre système, et configurer les valeurs minimale et maximale du seuil d'avertissement des sondes de tension. REMARQUE : certains champs de sonde de tension diffèrent en fonction du type de micrologiciel dont votre système dispose : BMC ou ESM. Certaines valeurs de seuils ne peuvent pas être modifiées sur les systèmes basés sur le contrôleur BMC. Gestion des alertes Sous-onglets : Actions d'alerte | Interruptions SNMP Sous l'onglet Gestion des alertes, vous pouvez : • Afficher tous les paramètres actuels des actions d'alerte et définir les actions d'alerte à effectuer si un capteur de tension du système renvoie une valeur d'avertissement ou de panne. • Afficher les seuils actuels d'alerte des interruptions SNMP et définir les niveaux des seuils d'alerte des capteurs de tension. Les interruptions sélectionnées sont déclenchées si le système génère un événement correspondant au niveau de gravité sélectionné.Services Server Administrator 97 Logiciel Cliquez sur l'objet Logiciels pour afficher des informations détaillées sur la version des composants logiciels principaux du système géré, tels que le système d'exploitation et le logiciel de gestion du système. La fenêtre d'action de l'objet Logiciels comporte l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Résumé Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher un résumé du système d'exploitation et du logiciel de gestion de systèmes du système surveillé. Système d'exploitation Cliquez sur l'objet Système d'exploitation pour afficher des informations de base sur votre système d'exploitation. La fenêtre d'action de l'objet Système d'exploitation comporte l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés. Propriétés Sous-onglet : Informations Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher des informations de base sur votre système d'exploitation. Stockage Server Administrator fournit un service de gestion du stockage (Storage Management Service) : Storage Management Service offre des fonctionnalités pour la configuration des périphériques de stockage. Dans la plupart des cas, Storage Management Service s'installe à l'aide de l'option Installation par défaut. Storage Management Service est disponible sur les systèmes d'exploitation Microsoft Windows, Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server. Lorsque Storage Management Service est installé, cliquez sur l'objet Stockage pour afficher la condition et les paramètres des divers périphériques de stockage de matrice reliés, des disques système, etc. Pour Storage Management Service, la fenêtre d'action de l'objet Stockage comporte l'onglet suivant, en fonction des privilèges de groupe de l'utilisateur : Propriétés.98 Services Server Administrator Propriétés Sous-onglet : Intégrité Sous l'onglet Propriétés, vous pouvez afficher l'intégrité ou la condition des composants de stockage et des capteurs connectés, par exemple, les sous systèmes de matrice et les disques du système d'exploitation. Gestion des préférences : Options de configuration de la page d'accueil Le panneau gauche de la page d'accueil Préférences (là où s'affiche l'arborescence du système sur la page d'accueil de Server Administrator) affiche toutes les options de configuration disponibles dans la fenêtre de l'arborescence du système. Les options affichées sont fonction du logiciel Systems Management installé sur le système géré. Les options de configuration disponibles de la page d'accueil Préférences sont les suivantes : • Paramètres généraux • Server Administrator Paramètres généraux Cliquez sur l'objet Paramètres généraux pour définir les préférences utilisateur et du service de connexion DSM SA (serveur Web) pour les fonctions de Server Administrator sélectionnées. La fenêtre d'action de l'objet Paramètres généraux présente les onglets suivants, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Utilisateur et Serveur Web. Utilisateur Sous-onglet : Propriétés Sous l'onglet Utilisateur, vous pouvez définir les préférences de l'utilisateur, comme l'apparence de la page d'accueil et l'adresse e-mail par défaut pour le bouton E-mail.Services Server Administrator 99 Serveur Web Sous-onglets : Propriétés | Certificat X.509 Sous l'onglet Serveur Web, vous pouvez : • Définir les préférences du service de connexion DSM SA. Consultez « Service de connexion Dell Systems Management Server Administration et configuration de la sécurité » pour obtenir des instructions pour la configuration de vos préférences de serveur. • Configurer l'adresse de serveur SMTP et l'adresse IP de liaison dans le mode d'adressage IPv4 ou IPv6. • Gérer le certificat X.509 en générant un nouveau certificat X.509, en réutilisant un certificat X.509 existant ou en important un certificat racine ou une chaîne de certificat d'une autorité de certification (CA). Pour plus d'informations sur la gestion des certificats, voir « Gestion du certificat X.509 », à la page 67. Server Administrator Cliquez sur l'objet Server Administrator pour activer ou désactiver l'accès pour les utilisateurs ayant des privilèges d'utilisateur ou d'utilisateur privilégié, et pour configurer le mot de passe root (racine) SNMP. La fenêtre d'action de l'objet Server Administrator peut présenter l'onglet suivant, selon les privilèges de groupe de l'utilisateur : Préférences. Préférences Sous-onglets : Configuration de l'accès | Configuration SNMP Sous l'onglet Préférences, vous pouvez : • Activer ou désactiver l'accès pour les utilisateurs ayant des privilèges d'utilisateur ou d'utilisateur privilégié. • Configurer le mot de passe root SNMP. REMARQUE : l'utilisateur par défaut pour la configuration SNMP est root et le mot de passe est calvin. • Configurer les opérations Set SNMP (Configurer SNMP).100 Services Server Administrator REMARQUE : après avoir configuré les opérations Set SNMP, vous devez redémarrer les services pour que les changements deviennent effectifs. Sur les systèmes fonctionnant sous un système d'exploitation Microsoft Windows pris en charge, le service SNMP Windows doit être redémarré. Sur les systèmes fonctionnant sous des systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge, les services Server Administrator doivent être redémarrés en exécutant la commande srvadmin-services.sh restart.Utilisation de Remote Access Controller 101 Utilisation de Remote Access Controller REMARQUE : le contrôleur de gestion de la carte mère (BMC) est pris en charge par les systèmes Dell PowerEdge x9xx, et le contrôleur Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC) est pris en charge par les systèmes Dell PowerEdge xx0x et xx1x. Présentation Ce chapitre fournit des informations relatives à l'accès aux fonctionnalités d'accès à distance des contrôleurs BMC/iDRAC et DRAC, et à leur utilisation. Les contrôleurs Baseboard Management Controller (BMC)/Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC) des systèmes Dell surveillent le système afin de détecter les événements critiques en communiquant avec divers capteurs de la carte système. Ces contrôleurs envoient des alertes et des événements journalisés lorsque certains paramètres dépassent leurs seuils prédéfinis. Les contrôleurs BMC/iDRAC prennent en charge la spécification Interface de gestion de plate-forme intelligente (IPMI) standard de l'industrie, vous permettant de configurer, de surveiller et de récupérer des systèmes à distance. Le DRAC est une solution matérielle et logicielle de gestion de systèmes, conçue pour fournir des capacités de gestion à distance, de remise en état d'un système suite à une panne et de contrôle de l'alimentation pour les systèmes Dell. En communiquant avec les contrôleurs de gestion de la carte mère (BMC)/Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC) du système, le DRAC peut être configuré pour vous envoyer des alertes par e-mail concernant les avertissements ou les erreurs liés aux tensions, températures et vitesses de ventilateur. Le DRAC consigne également les données d'événements et l'écran de panne le plus récent (pour les systèmes fonctionnant sous le système d'exploitation Microsoft Windows uniquement) pour vous aider à diagnostiquer la cause probable d'une panne du système.102 Utilisation de Remote Access Controller Remote Access Controller permet d'accéder à distance à un système inutilisable et vous permet ainsi de réparer et de reconnecter ce système aussi vite que possible. Remote Access Controller permet aussi de signaler quand un système est éteint et de le redémarrer à distance. Remote Access Controller consigne également la cause probable des pannes du système et enregistre l'écran de panne le plus récent. Vous pouvez ouvrir une session sur Remote Access Controller à partir de la page d'accueil de Server Administrator ou en accédant directement à l'adresse IP du contrôleur avec un navigateur pris en charge. Lorsque vous utilisez Remote Access Controller, vous pouvez cliquer sur Aide sur la barre de navigation globale pour obtenir des informations plus détaillées sur la fenêtre visualisée. L'aide de Remote Access Controller est disponible pour toutes les fenêtres accessibles à l'utilisateur selon le niveau de privilèges de l'utilisateur et les groupes particuliers de matériel et de logiciels que Server Administrator découvre sur le système géré. REMARQUE : consultez le Guide d'utilisation des utilitaires de contrôleur de gestion de la carte mère de Dell OpenManage pour des informations supplémentaires sur le contrôleur BMC. REMARQUE : voir le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 5 pour plus d'informations sur l'utilisation de DRAC 5. REMARQUE : consultez le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller pour obtenir des informations détaillées sur la configuration et l'utilisation du contrôleur iDRAC. Le Tableau 5-1 répertorie les noms des champs de l'IUG et le système concerné, lorsque Server Administrator est installé sur le système. Tableau 5-1. Disponibilité du système pour les noms des champs de l'IUG suivants Nom de champ de l'interface utilisateur Système concerné Enceinte modulaire Système modulaire Modules serveurs Système modulaire Système principal Système modulaire Système Système non modulaire Châssis principal du système Système non modulaireUtilisation de Remote Access Controller 103 Voir la matrice de prise en charge des logiciels système Dell disponible sur le site support.dell.com pour plus d'informations sur la prise en charge des systèmes concernant les périphériques d'accès à distance. Server Administrator permet un accès à distance intrabande aux journaux d'événements, au contrôle de l'alimentation et aux informations sur la condition des capteurs tout en permettant de configurer les contrôleurs BMC/iDRAC. Vous pouvez gérer les contrôleurs BMC/iDRAC et DRAC via l'interface utilisateur graphique de Server Administrator en cliquant sur l'objet Accès à distance qui est un sous-composant du groupe Châssis principal du système/Système principal. Vous pouvez réaliser les tâches suivantes : • Afficher les informations de base • Configurer le périphérique d'accès à distance sur une connexion LAN • Configurer le périphérique d'accès à distance sur une connexion par communication série sur le LAN • Configurer le périphérique d'accès à distance sur une connexion par port série • Configurer des propriétés de périphérique d'accès à distance supplémentaires • Configurer des utilisateurs sur le périphérique d'accès à distance • Définir des alertes de filtre d'événements sur plate-forme Vous pouvez consulter les informations sur le contrôleur BMC/iDRAC ou DRAC en fonction du matériel qui fournit les capacités d'accès à distance du système. Le compte-rendu et la configuration des contrôleurs BMC/iDRAC et DRAC peuvent également être gérés à l'aide de la commande CLI omreport/ omconfig chassis remoteaccess. De plus, vous pouvez utiliser Server Administrator Instrumentation Service pour gérer les paramètres de filtres d'événements sur plate-forme (PEF) et les destinations d'alerte. REMARQUE : vous pouvez consulter les données du contrôleur BMC sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx uniquement. 104 Utilisation de Remote Access Controller Affichage des informations de base Vous pouvez afficher les informations de base sur le contrôleur BMC/iDRAC, l'adresse IPv4 et DRAC. Vous pouvez également rétablir les valeurs par défaut des paramètres de Remote Access Controller. Pour ce faire : REMARQUE : vous devez être connecté avec des privilèges d'administrateur pour pouvoir réinitialiser les paramètres du contrôleur BMC. Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur→ Châssis principal du système/Système principal→ Accès à distance. La page Accès à distance affiche les informations essentielles suivantes sur le contrôleur BMC de votre système : Périphérique d'accès à distance • Type de périphérique • Version d'IPMI • GUID système • Nombre de sessions actives possibles • Nombre de sessions actives en cours • Activé sur le LAN • SOL activé • Adresse MAC Adresse IPv4 • IP Address Source (Source d'adresse IP) • IP Address (Adresse IP) • Sous-réseau IP • Passerelle IP Adresse IPv6 • IP Address Source (Source d'adresse IP) • Adresse IPv6 1 • Passerelle par défaut • Adresse IPv6 2 • Adresse locale de liaisonUtilisation de Remote Access Controller 105 • Source d'adresse DNS • Serveur DNS préféré • Autre serveur DNS REMARQUE : vous pouvez afficher les détails relatifs aux adresses IPv4 et IPv6 uniquement si vous activez les propriétés d'adresses IPv4 et IPv6 sous Configuration supplémentaire dans l'onglet Accès à distance. Configuration du périphérique d'accès à distance pour utiliser une connexion LAN Pour configurer le périphérique d'accès à distance en vue d'établir une communication sur un LAN : 1 Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur→ Châssis principal du système/Système principal→ Accès à distance. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration. 3 Cliquez sur Réseau local (LAN). La fenêtre Configuration du réseau local (LAN) s'affiche. REMARQUE : le trafic de gestion des contrôleurs BMC/iDRAC ne fonctionne pas correctement si le réseau local sur carte mère (LOM) est regroupé avec des cartes d'extension d'adaptateur réseau. 4 Spécifiez les détails de configuration du NIC suivants : – Activer le NIC (cette option est disponible sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx, lorsque le contrôleur DRAC est installé). Sélectionnez cette option pour le regroupement des NIC. Sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx, vous pouvez regrouper les NIC pour une redondance accrue.) REMARQUE : votre contrôleur DRAC contient un NIC Ethernet intégré 10BASE-T/100BASE-T et prend en charge TCP/IP. Par défaut, le NIC doit avoir l'adresse par défaut 192.168.20.1 et la passerelle par défaut 192.168.20.1. REMARQUE : si votre contrôleur DRAC est configuré sur la même adresse IP qu'un autre NIC du même réseau, un conflit d'adresse IP se produit. Le contrôleur DRAC cesse de répondre aux commandes du réseau tant que l'adresse IP du contrôleur DRAC n'est pas modifiée. Le contrôleur DRAC doit être réinitialisé même si le conflit d'adresse IP est résolu en changeant l'adresse IP de l'autre NIC.106 Utilisation de Remote Access Controller REMARQUE : la modification de l'adresse IP du contrôleur DRAC provoque la réinitialisation du contrôleur DRAC. Si SNMP interroge le contrôleur DRAC avant de s'initialiser, un avertissement de température est consigné car la température correcte n'est transmise qu'après l'initialisation du contrôleur DRAC. – NIC Selection (Sélection de carte réseau) REMARQUE : sélection de NIC ne peut pas être configurée sur les systèmes modulaires. REMARQUE : l'option Sélection de NIC est disponible sur les systèmes yx1x et de version antérieure uniquement. – Options de réseau principal et de basculement Pour les systèmes yx2x, les options de Primary Network (Réseau principal) pour la NIC de Remote Management (iDRAC7) sont les suivantes : LOM1, LOM2, LOM3, LOM4 et Dédié. Les options de réseau de basculement sont: LOM1, LOM2, LOM3, LOM4, All LOMs et Aucun. L'option Dédié est disponible lorsque la licence iDRAC7 Enterprise License existe et est valide. REMARQUE : le nombre de LOM varie selon la configuration du système ou du matériel. – Activer IPMI sur LAN – IP Address Source (Source d'adresse IP) – IP Address (Adresse IP) – Masque de sous-réseau – Adresse de passerelle – Limite du niveau de privilège du canal – Nouvelle clé de cryptage (cette option est disponible sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx). 5 Spécifiez les détails suivants de la configuration du VLAN en option : REMARQUE : la configuration du VLAN ne s'applique pas aux systèmes sur lesquels est installé le contrôleur iDRAC. – Activer le numéro VLAN – Identifiant du VLAN – PrioritéUtilisation de Remote Access Controller 107 6 Configurez les propriétés IPv4 suivantes : – IP Address Source (Source d'adresse IP) – IP Address (Adresse IP) – Masque de sous-réseau – Adresse de passerelle 7 Configurez les propriétés IPv6 suivantes : – IP Address Source (Source d'adresse IP) – IP Address (Adresse IP) – Longueur du préfixe – Passerelle par défaut – Source d'adresse DNS – Serveur DNS préféré – Autre serveur DNS REMARQUE : vous êtes en mesure de configurer les détails relatifs aux adresses IPv4 et IPv6 uniquement si vous activez les propriétés IPv4 et IPv6 sous Configuration supplémentaire. 8 Cliquez sur Appliquer les modifications. Configuration du périphérique d'accès à distance pour utiliser une connexion par port série Vous pouvez configurer le contrôleur BMC pour les communications sur un port série. 1 Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur→ Châssis principal du système/Système principal→ Accès à distance. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration. 3 Cliquez sur Port série. La fenêtre Configuration du port série apparaît. 4 Configurez les détails suivants : – Paramètre du mode de connexion – Baud Rate (Débit en bauds)108 Utilisation de Remote Access Controller – Contrôle du débit – Limite du niveau de privilège du canal 5 Cliquez sur Appliquer les modifications. 6 Cliquez sur Paramètres du mode terminal. Dans la fenêtre Paramètres du mode terminal, vous pouvez configurer les paramètres du mode terminal pour le port série. Le mode terminal est utilisé pour la messagerie IPMI (gestion de l'interface de plate-forme intelligente) sur le port série à l'aide de caractères ASCII imprimables. Le mode terminal prend aussi en charge un nombre limité de commandes texte pour prendre en charge les environnements classiques basés sur texte. Cet environnement est conçu de sorte à permettre l'utilisation d'un terminal simple ou d'un émulateur de terminal. 7 Spécifiez les personnalisations suivantes pour accroître la compatibilité avec les terminaux existants : – Modification de ligne – Contrôle de la suppression – Contrôle d'écho – Contrôle de l'établissement de liaisons – Nouvelle séquence linéaire – Saisie d'une nouvelle séquence linéaire 8 Cliquez sur Appliquer les modifications. 9 Cliquez sur Retourner à la fenêtre Configuration du port série pour revenir à la fenêtre Configuration du port série. Configuration du périphérique d'accès à distance pour utiliser une communication série sur le LAN Pour configurer les contrôleurs BMC/iDRAC pour les communications série sur le réseau local (SOL) : 1 Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur→ Châssis principal du système/Système principal→ Accès à distance. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration.Utilisation de Remote Access Controller 109 3 Cliquez sur Communications série sur le LAN. La fenêtre Configuration de la connexion série sur le réseau local (LAN) apparaît. 4 Configurez les détails suivants : – Activation des communications série sur LAN – Baud Rate (Débit en bauds) – Privilèges minimum requis 5 Cliquez sur Appliquer les modifications. 6 Cliquez sur Paramètres avancés pour configurer le contrôleur BMC. 7 Dans la fenêtre Paramètres avancés de la configuration de la connexion série sur le réseau local, vous pouvez spécifier les informations suivantes : – Intervalle d'accumulation des caractères – Seuil d'envoi des caractères 8 Cliquez sur Appliquer les modifications. 9 Cliquez sur Retourner à la configuration de la connexion série sur le réseau local pour revenir à la fenêtre Configuration de la connexion série sur le réseau local. Configuration supplémentaire pour iDRAC Vous pouvez configurer les propriétés IPv4 et IPv6 via l'onglet Configuration supplémentaire. 1 Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur→ Châssis principal du système/Système principal→ Accès à distance. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration. 3 Cliquez sur Configuration supplémentaire. 4 Configurez les propriétés IPv4 et IPv6 en les définissant sur Activé ou Désactivé. 5 Cliquez sur Appliquer les modifications. Pour plus d'informations sur la gestion de licences, voir le Guide d'utilisation de Dell License Manager disponible sur le site support.dell.com.110 Utilisation de Remote Access Controller Configuration des utilisateurs du périphérique d'accès à distance Pour configurer les utilisateurs du périphérique Remote Access à l'aide de la page Remote Access : 1 Cliquez sur l'objet Enceinte modulaire→ Système/Module de serveur→ Châssis principal du système/Système principal→ Accès à distance. 2 Cliquez sur l'onglet Utilisateurs. La fenêtre Utilisateurs de l'accès à distance affiche des informations sur les utilisateurs qui peuvent être configurés en tant qu'utilisateurs des contrôleurs BMC/iDRAC. 3 Cliquez sur ID d'utilisateur pour configurer un nouvel utilisateur des contrôleurs BMC/iDRAC ou un utilisateur existant. La fenêtre Configuration des utilisateurs de l'accès à distance vous permet de configurer un utilisateur des contrôleurs BMC/iDRAC spécifique. 4 Spécifiez les informations générales suivantes : – Sélectionnez Activer l'utilisateur pour activer l'utilisateur. – Entrez le nom de l'utilisateur dans le champ Nom d'utilisateur. – Cochez la case Modifier le mot de passe. – Entrez un nouveau mot de passe dans le champ Nouveau mot de passe. – Entrez de nouveau le nouveau mot de passe dans le champ Confirmer le nouveau mot de passe. 5 Spécifiez les privilèges d'utilisateur suivants : – Sélectionnez la limite maximale de privilèges utilisateur sur le réseau local. – Sélectionnez la limite maximale de privilèges utilisateur sur le port série accordée. – Sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx , sélectionnez Activer les communications série sur le LAN pour activer les communications série sur le LAN. 6 Spécifiez le groupe d'utilisateurs pour les privilèges d'utilisateur des contrôleurs DRAC/iDRAC.Utilisation de Remote Access Controller 111 7 Cliquez sur Appliquer les modifications pour enregistrer les modifications. 8 Cliquez sur Retour à la fenêtre Utilisateurs de l'accès à distance pour retourner à la fenêtre Utilisateurs de l'accès à distance. REMARQUE : six entrées utilisateur supplémentaires sont configurables lorsque le contrôleur DRAC est installé. Ceci donne un total de 16 utilisateurs. Les mêmes règles de nom d'utilisateur et de mot de passe s'appliquent aux utilisateurs des contrôleurs BMC/iDRAC et RAC. Lorsque le contrôleur DRAC/iDRAC6 est installé, les 16 entrées utilisateur sont allouées au contrôleur DRAC. Définition des alertes de filtre d'événements sur plateforme Pour configurer les fonctionnalités BMC les plus pertinentes à l'aide du service Server Administrator Instrumentation, telles que les paramètres du filtre des événements sur plateforme (PEF) et les destinations d'alertes : 1 Cliquez sur l'objet Système. 2 Cliquez sur l'onglet Gestion des alertes. 3 Cliquez sur Événements sur plateforme. La fenêtre Événements sur plateforme permet d'effectuer des actions individuelles sur des événements de plate-forme spécifiques. Vous pouvez sélectionner les événements sur lesquels vous voulez effectuer des actions d'arrêt et générer des alertes pour les actions sélectionnées. Vous pouvez aussi envoyer des alertes à des destinations d'adresse IP spécifiques de votre choix. REMARQUE : vous devez être connecté avec des droits d'administrateur pour pouvoir configurer les alertes des filtres d'événements sur plateforme (PEF) du contrôleur BMC. REMARQUE : le paramètre Activer les alertes des filtres d'événements sur plateforme active ou désactive la génération d'alertes de filtre d'événements sur plateforme. Il est indépendant des paramètres d'alerte d'événement de plate-forme individuels. REMARQUE : avertissement de capteur de puissance système et Panne de capteur de puissance système ne sont pas pris en charge par les systèmes Dell ne prenant pas en charge PMBus, bien que Server Administrator vous permette cette configuration.112 Utilisation de Remote Access Controller REMARQUE : sur les systèmes Dell PowerEdge 1900, les filtres d'événements de plateforme Avertissement de PS/VRM/D2D, Panne de PS/VRM/D2D et Bloc d'alimentation absent ne sont pas pris en charge, même si Server Administrator vous permet de configurer ces filtres d'événements. 4 Choisissez l'événement de plateforme pour lequel vous voulez effectuer des actions d'arrêt ou générer des alertes pour les actions sélectionnées et cliquez sur Définir des événements de plateforme. La fenêtre Définition d'événements sur plateforme permet de spécifier les actions à entreprendre si le système doit être arrêté en réponse à un événement de plateforme. 5 Sélectionnez l'une des actions suivantes : • None (Aucune) Ne réagit pas si le système d'exploitation est bloqué ou s'il tombe en panne. • Redémarrer le système Arrête le système d'exploitation et initialise un démarrage du système, en effectuant les vérifications du BIOS et en rechargeant le système d'exploitation. • Exécuter un cycle d'alimentation sur le système Met le système hors tension, attend brièvement, le remet sous tension et le redémarre. Le cycle d'alimentation est utile si vous voulez réinitialiser des composants système comme, par exemple, les disques durs. • Arrêter le système Met le système hors tension. • Réduction de puissance Accélère l'UC. PRÉCAUTION : si vous sélectionnez une action d'arrêt d'événement de plateforme autre que Aucune ou Réduction de puissance , un arrêt forcé de votre système s'effectuera lorsque l'événement spécifié se produira. Cet arrêt est mis en œuvre par le micrologiciel et est effectué sans arrêter d'abord le système d'exploitation ou toute application en cours d'exécution.Utilisation de Remote Access Controller 113 REMARQUE : la réduction de l'alimentation n'est pas prise en charge sur tous les systèmes. Les fonctionnalités Surveillance des blocs d'alimentation et Surveillance de l'alimentation sont disponibles uniquement pour les systèmes sur lesquels au moins deux blocs d'alimentation redondants et échangeables à chaud sont installés. Ces fonctionnalités ne sont pas disponibles pour des blocs d'alimentation permanents, non redondants et ne disposant pas de circuit de gestion d'alimentation. 6 Cochez la case Générer une alerte pour les alertes à envoyer. REMARQUE : pour générer une alerte, vous devez à la fois sélectionner les paramètres Générer une alerte et Activer les alertes d'événements de plateforme. 7 Cliquez sur Appliquer les modifications. 8 Cliquez sur Retour à la page Événements sur plateforme pour revenir à la fenêtre Filtres d'événements sur plateforme. Définition des destinations des alertes d'événements de plateforme Vous pouvez également utiliser la fenêtre Filtres d'événements sur plateforme pour sélectionner une destination vers laquelle une alerte concernant une plateforme sera envoyée. En fonction du nombre de destinations qui s'affichent, vous pouvez configurer une adresse IP différente pour chaque adresse de destination. Une alerte d'événement sur plateforme est envoyée à chaque adresse IP de destination que vous configurez. 1 Cliquez sur Configurer les destinations dans la fenêtre Filtres d'événements sur plateforme. La fenêtre Configurer les destinations affiche un nombre de destinations. 2 Cliquez sur le numéro de la destination que vous voulez configurer. REMARQUE : le nombre de destinations que vous pouvez configurer sur un système donné peut varier. 3 Cochez la case Activer la destination. 4 Cliquez sur Numéro de destination pour entrer une adresse IP individuelle pour cette destination. Cette adresse IP est l'adresse IP à laquelle l'alerte d'événement sur plateforme est envoyée.114 Utilisation de Remote Access Controller 5 Entrez une valeur dans le champ Chaîne de communauté qui joue le rôle de mot de passe pour authentifier les messages envoyés entre une station de gestion et un système géré. La chaîne de communauté (également appelée nom de communauté) est envoyée dans chaque paquet entre la station de gestion et le système géré. 6 Cliquez sur Appliquer les modifications. 7 Cliquez sur Retour à la page Événements sur plateforme pour revenir à la fenêtre Filtres d'événements sur plateforme.Journaux de Server Administrator 115 Journaux de Server Administrator Présentation Server Administrator vous permet de visualiser et de gérer les journaux de matériel, des alertes et de commandes. Tous les utilisateurs peuvent accéder aux journaux et imprimer des comptes rendus depuis la page d'accueil de Server Administrator ou depuis son interface de ligne de commande. Les utilisateurs doivent ouvrir une session avec des droits d'administrateur pour effacer les journaux ou ouvrir une session avec des droits d'administrateur ou d'utilisateur privilégié pour envoyer les journaux par e-mail au contact du service désigné. Consultez le Guide d'utilisation de l'interface de ligne de commande de Dell OpenManage Server Administrator à l'adresse support.dell.com pour obtenir des informations sur l'affichage des journaux et la création de comptes rendus depuis la ligne de commande. Lors de l'affichage des journaux de Server Administrator, vous pouvez cliquer sur Aide dans la barre de navigation globale pour de plus amples informations sur la fenêtre que vous êtes en train de consulter. L'aide des journaux de Server Administrator est disponible pour toutes les fenêtres auxquelles l'utilisateur peut accéder en fonction de son niveau de privilège et des groupes de matériel et de logiciels spécifiques que Server Administrator découvre sur le système géré. Fonctionnalités intégrées Cliquez sur un titre de colonne pour trier selon cette colonne ou modifier le sens du tri de la colonne. De plus, chaque fenêtre de journal contient plusieurs boutons de tâche qui permettent la gestion et la prise en charge du système. Boutons de tâche des fenêtres des journaux • Cliquez sur Imprimer pour imprimer une copie du journal sur votre imprimante par défaut. • Cliquez sur Exporter pour enregistrer un fichier texte contenant les données du journal (avec les valeurs des différents champs de données séparées par un délimiteur personnalisable) à un emplacement que vous spécifiez. 116 Journaux de Server Administrator • Cliquez sur E-mail pour créer un message électronique comprenant le contenu du journal en pièce jointe. • Cliquez sur Effacer le journal pour effacer tous les événements répertoriés dans le journal. • Cliquez sur Enregistrer sous pour enregistrer le contenu du journal dans un fichier .zip. • Cliquez sur Actualiser pour charger de nouveau le contenu du journal dans la zone de données de la fenêtre d'action. Consultez « Boutons de tâches » pour obtenir des informations supplémentaires sur l'utilisation des boutons de tâche. Journaux de Server Administrator Server Administrator fournit les journaux suivants : • Journal du matériel • Journal des alertes • Journal de commandes Journal du matériel Utilisez le journal du matériel pour détecter les éventuels problèmes des composants matériels de votre système. Sur les systèmes Dell PowerEdge x9xx, et xx1x, l'indicateur d'état du journal du matériel se transforme en condition critique ( ) lorsque le fichier journal atteint une capacité de 100 %. Deux journaux du matériel sont disponibles selon votre système : le journal de gestion système intégrée (ESM) et le journal des événements système (SEL). Les journaux ESM et SEL contiennent chacun un jeu d'instructions intégrées qui peuvent envoyer des messages sur la condition du matériel au logiciel de gestion de systèmes. Chaque composant répertorié dans les journaux comporte une icône d'indicateur de condition à côté de son nom. Une coche verte ( ) indique que le composant est en bon état (normal). Un triangle jaune avec un point d'exclamation ( ) indique que le composant est dans un état d'avertissement (non critique) et requiert une intervention rapide. Un X rouge ( ) indique que le composant est dans un état de panne (critique) et requiert une intervention immédiate. Un espace vide ( ) indique que la condition d'intégrité du composant n'est pas connue.Journaux de Server Administrator 117 Pour accéder au journal du matériel, cliquez sur Système, puis sur l'onglet Journaux et sur Matériel. Les informations affichées dans les journaux ESM et SEL comprennent : • Le niveau de gravité de l'événement • La date et l'heure auxquelles l'événement s'est produit • La description de l'événement Maintenance du journal du matériel L'icône de l'indicateur d'état à côté du nom du journal dans la page d'accueil de Server Administrator passe d'une condition normale ( ) à une condition non critique ( ) lorsque le fichier journal atteint une capacité de 80 %. Effacez le journal du matériel lorsqu'il a atteint une capacité de 80 %. Si le journal atteint une capacité de 100 %, les événements les plus récents ne sont pas journalisés. Pour effacer le journal du matériel, cliquez sur le lien Effacer le journal de la page Journal du matériel. Journal des alertes REMARQUE : si le journal des alertes affiche des données XML non valides (par exemple, lorsque les données XML générées pour la sélection ne sont pas bien formées), cliquez sur Effacer le journal, puis affichez à nouveau les informations du journal. Utilisez le journal des alertes pour contrôler les divers événements du système. Server Administrator génère des événements en réponse aux changements de condition des capteurs et des autres paramètres surveillés. Chaque événement de changement de condition enregistré dans le journal des alertes est composé d'un identifiant unique appelé ID d'événement pour une catégorie source d'événement spécifique et d'un message d'événement décrivant l'événement. L'ID et le message d'événement décrivent de manière unique la gravité et la cause de l'événement, et fournissent d'autres informations pertinentes, par exemple l'emplacement de l'événement et l'état précédent du composant surveillé. Pour accéder au journal des alertes, cliquez sur Système, puis sur l'onglet Journaux et sur Alerte.118 Journaux de Server Administrator Les informations affichées dans le Journal des alertes comprennent : • Le niveau de gravité de l'événement • L'ID de l'événement • La date et l'heure auxquelles l'événement s'est produit • La catégorie de l'événement • La description de l'événement REMARQUE : l'historique du journal peut être utile à des fins de dépannage ultérieur et de diagnostic. Par conséquent, il est recommandé d'enregistrer les fichiers journaux. Pour en savoir plus sur les messages d'alerte, voir le Guide de référence des messages Server Administrator sur le site support.dell.com. Journal de commandes REMARQUE : si le journal de commandes affiche des données XML non valides (par exemple, lorsque les données XML générées pour la sélection ne sont pas bien formées), cliquez sur Effacer le journal, puis affichez de nouveau les informations du journal. Utilisez le journal de commandes pour surveiller toutes les commandes émises par les utilisateurs de Server Administrator. Le journal de commandes identifie les ouvertures et fermetures de session, l'initialisation du logiciel de gestion des systèmes et les arrêts provoqués par le logiciel de gestion des systèmes, et enregistre le dernier effacement du journal. La taille du fichier journal de commandes peut être spécifiée en fonction de vos besoins. Pour accéder au journal de commandes, cliquez sur Système, puis sur l'onglet Journaux et sur Commande. Les informations affichées dans le journal de commandes comprennent : • La date et l'heure auxquelles la commande a été invoquée • L'utilisateur actuellement connecté à la page d'accueil de Server Administrator ou à la CLI • Une description de la commande et des valeurs qui lui sont associées REMARQUE : l'historique du journal peut être utile à des fins de dépannage ultérieur et de diagnostic. Par conséquent, il est recommandé d'enregistrer les fichiers journaux.Définition d'actions d'alerte 119 Définition d'actions d'alerte Définition d'actions d'alerte pour les systèmes fonctionnant sous les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server pris en charge Lorsque vous définissez les actions d'alerte d'un événement, vous pouvez spécifier que l'action affiche une alerte sur le serveur. Pour effectuer cette action, Server Administrator envoie un message à /dev/console. Par défaut, ce message ne s'affiche pas si le système Server Administrator fonctionne sous un système X Window. Pour voir le message d'alerte sur un système Red Hat Enterprise Linux lorsque le système X Window s'exécute, vous devez lancer la commande xconsole ou xterm -C avant que l'événement ne se produise. Pour voir le message d'alerte sur un système SUSE Linux Enterprise Server lorsque le système X Window s'exécute, vous devez lancer la commande xterm -C avant que l'événement ne se produise. Lorsque vous définissez les actions d'alerte d'un événement, vous pouvez spécifier que l'action diffuse un message. Pour effectuer cette action, Server Administrator exécute la commande wall qui envoie le message à toutes les personnes connectées dont l'autorisation de messagerie est définie sur Oui. Par défaut, ce message ne s'affiche pas si le système Server Administrator fonctionne sous un système X Window. Pour afficher le message de diffusion quand le système X Windows s'exécute, vous devez démarrer un terminal tel que xterm ou gnome-terminal avant que l'événement ne se produise. Lorsque vous définissez les actions d'alerte d'un événement, vous pouvez spécifier que l'action exécute une application. Il y a des limites aux applications que Server Administrator peut exécuter. Suivez les consignes suivantes pour que l'exécution soit correcte : • Ne spécifiez pas d'applications de système X Window car Server Administrator est incapable d'exécuter ces applications correctement. • Ne spécifiez pas d'applications qui nécessitent des entrées de la part de l'utilisateur car Server Administrator est incapable d'exécuter ces applications correctement.120 Définition d'actions d'alerte • Redirigez stdout et stderr vers un fichier lorsque vous spécifiez l'application pour pouvoir voir les résultats ou les messages d'erreur. • Si vous voulez exécuter plusieurs applications (ou commandes) pour une alerte, créez un script à cet effet et indiquez le chemin complet du script dans la case Chemin absolu de l'application. Exemple 1 : ps -ef >/tmp/psout.txt 2>&1 La commande de l'exemple 1 exécute l'application ps, redirige stdout vers le fichier /tmp/psout.txt et stderr vers le même fichier que stdout. Exemple 2 : mail -s "Server Alert" admin /tmp/mailout.txt 2>&1 La commande de l'exemple 2 exécute l'application de messagerie pour envoyer le message du fichier /tmp/alertmsg.txt à l'utilisateur et à l'administrateur de Red Hat Enterprise Linux ou SUSE Linux Enterprise Server, avec le sujet Server Alert. Le fichier /tmp/alertmsg.txt doit être créé par l'utilisateur avant que l'événement ne se produise. En cas d'erreur, stdout et stderr sont alors redirigés vers le fichier /tmp/mailout.txt. Définition des actions d'alerte sous Microsoft Windows Server 2003 et Windows Server 2008 Lors de la spécification des actions d'alerte, les scripts Visual Basic ne sont pas interprétés automatiquement par la fonctionnalité Exécuter une application, bien que vous puissiez exécuter un fichier .cmd, .com, .bat ou .exe uniquement en spécifiant le fichier comme action d'alerte. Pour résoudre ce problème, appelez d'abord le processeur de commandes cmd.exe pour démarrer votre script. Par exemple, la valeur de l'action d'alerte pour l'exécution d'une application peut être définie comme suit : c:\winnt\system32\cmd.exe /c d:\example\example1,vbs où d:\example\example1,vbs représente le chemin complet vers le fichier de script. Définition d'actions d'alerte 121 Ne définissez pas un chemin vers une application interactive (une application qui comporte une interface utilisateur graphique ou qui nécessite une entrée de l'utilisateur) dans le champ Chemin absolu vers l'application. L'application interactive peut ne pas s'exécuter comme prévu sur certains systèmes d'exploitation. REMARQUE : vous devez spécifier le chemin complet vers le fichier cmd.exe et vers votre fichier de script. REMARQUE : Microsoft Windows 2003 n'est pas pris en charge sur les systèmes yx2x. Définition de l'application des actions d'alerte sous Windows Server 2008 Pour des raisons de sécurité, Windows Server 2008 est configuré de manière à ne pas autoriser les services interactifs. Lorsqu'un service est installé en tant que service interactif sur Windows Server 2008, le système d'exploitation consigne un message d'erreur dans le journal du système Windows expliquant que le service est marqué comme service interactif. Lorsque vous utilisez Server Administrator pour configurer les actions d'alerte pour un événement, vous pouvez spécifier que l'action exécute une application. Pour que des applications interactives puissent s'exécuter correctement pour une action d'alerte, le service Gestionnaire de données Dell Systems Management Server Administrator (DSM SA) doit être configuré comme service interactif. Des exemples d'applications interactives sont les applications ayant une interface utilisateur graphique (IUG) ou qui invitent l'utilisateur à entrer des données d'une certaine façon, par exemple via la commande pause dans un fichier séquentiel. Lorsque Server Administrator est installé sur Microsoft Windows Server 2008, le service Gestionnaire de données DSM SA est installé comme service non interactif, ce qui signifie qu'il est configuré de manière à ne pas autoriser l'interaction avec le bureau par défaut. Cela signifie que les applications interactives ne s'exécutent pas correctement dans le cas des actions d'alerte. Si une application interactive est exécutée pour une action d'alerte dans cette situation, l'application est suspendue et attend une saisie. L'interface/l'invite de l'application n'est pas visible et reste invisible même après le démarrage du service de détection des services interactifs. L'onglet Processus dans Gestionnaire des tâches affiche une entrée de processus d'application pour chaque exécution de l'application interactive.122 Définition d'actions d'alerte Si vous avez besoin d'exécuter une application interactive pour une action d'alerte sur Microsoft Windows Server 2008, vous devez configurer le service Gestionnaire de données DSM SA pour être autorisé l'interaction avec le bureau. Pour autoriser l'interaction avec le bureau : 1 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le service Gestionnaire de données DSM SA dans le volet Contrôle des services, puis sélectionnez Propriétés. 2 Dans l'onglet Ouvrir une session, sélectionnez Autoriser le service à interagir avec le Bureau et cliquez sur OK. 3 Redémarrez le service Gestionnaire de données DSM SA pour que le changement puisse être effectif. 4 Assurez-vous que le service Interactive Services Detection est en cours d'exécution. Lorsque vous redémarrer le service DSM SA Data Manager avec ce changement, la gestion de contrôle de service journalise le message suivant sur le journal du système : Le service DSM SA Data Manager est marqué en tant que service interactif. Activer le service Interactive Services Detection (détection des services interactifs) permet au service DSM SA Data Manager d'exécuter correctement des applications interactives pour une action d'alerte. Une fois ces changements effectués, la boîte de dialogue Détection de boîte de dialogue de services interactifs est affichée par le système d'exploitation, offrant l'accès à l'interface/l'invite de l'application interactive. Messages d'alertes de filtres d'événements sur plateforme du contrôleur BMC/iDRAC Le tableau qui suit répertorie tous les messages PEF (Platform Event Filter) (filtre d'événement sur plateforme) possibles ainsi qu'une description pour chaque événement.Définition d'actions d'alerte 123 Tableau 7-1. Événements d'alerte PEF Événement Description Panne de sonde de ventilateur Le ventilateur fonctionne trop lentement ou pas du tout. Panne de sonde de tension La tension est trop basse pour un fonctionnement correct. Avertissement de capteur de batterie La batterie fonctionne en dessous du niveau de charge recommandé. Panne de capteur de batterie Échec de la batterie. Échec discret signalé par le capteur de tension La tension est trop basse pour un fonctionnement correct. Avertissement de capteur de température La température approche de ses limites excessivement hautes ou basses. Panne de capteur de température La température est trop haute ou trop basse pour un fonctionnement correct. Détection d'une intrusion dans le châssis Le châssis du système a été ouvert. Redondance (bloc d'alimentation ou ventilateur) dégradée La redondance des ventilateurs et/ou des blocs d'alimentation a été réduite. Redondance (bloc d'alimentation ou ventilateur) dégradée Plus aucune redondance n'est disponible pour les ventilateurs et/ou les blocs d'alimentation du système. Avertissement concernant un processeur Un processeur ne fonctionne pas à ses performances ou sa vitesse maximales. Panne de processeur Un processeur est en panne. Processeur absent Un processeur a été supprimé. PS/VRM/D2D Avertissement Le bloc d'alimentation, le module de régulation de la tension ou le convertisseur CC à CC va bientôt être en condition de panne. PS/VRM/D2D Échec Le bloc d'alimentation, le module de régulation de la tension ou le convertisseur CC à CC est en panne. Journal du matériel plein ou vide Un journal du matériel plein ou vide nécessite l'attention de l'administrateur.124 Définition d'actions d'alerte Récupération automatique du système Le système est bloqué ou ne répond pas et effectue une action configurée par la récupération automatique du système. Avertissement de sonde de puissance système La consommation d'énergie a presque atteint le seuil de panne. Panne de sonde de puissance système La consommation d'énergie a dépassé la limite acceptable la plus élevée et a provoqué une panne. Flash amovible Média absent Le média flash amovible est présent. Flash amovible Panne du média Le média flash amovible est en attente d'une condition de panne. Flash amovible Avertissement de média Le média flash amovible est en attente d'une condition de panne. Condition critique de la carte du module SD interne double Carte du module SD interne double en condition critique. Condition d'avertissement de la carte du module SD interne double Carte du module SD interne double en condition Panne en attente. Perte de redondance de la carte du module SD interne double. La carte du module SD interne double n'a pas de redondance. Absence de la carte du module SD interne double La carte du module SD interne double a été retirée. Tableau 7-1. Événements d'alerte PEF (suite) Événement DescriptionDépannage 125 Dépannage Échec du service de connexion Sur Red Hat Enterprise Linux, lorsque SELinux est défini sur le mode appliqué, le service de connexion Dell Systems Management Server Administrator (DSM SA) ne parvient pas à démarrer. Effectuez l'une des étapes suivantes et démarrez ce service : • Définissez SELinux sur le mode Désactivé ou sur le mode Permissif. • Modifiez la propriété allow_execstack de SELinux pour la définir sur l'état MARCHE. Exécutez la commande suivante : setsebool allow_execstack on • Modifiez le contexte de sécurité du service de connexion DSM SA. Exécutez la commande suivante : chcon -t unconfined_execmem_t /opt/dell/srvadmin/sbin/dsm_om_connsvcd Scénarios d'échec d'ouverture de session Il se peut que vous ne puissiez pas ouvrir une session sur le système géré si : • Vous entrez une adresse IP non valide/incorrecte. • Vous entrez des informations d'identification incorrectes(nom d'utilisateur et mot de passe). • Le système géré est ÉTEINT. • Le système géré n'est pas accessible en raison d'une erreur de DNS ou d'adresse IP non valide. • Le système géré détient un certificat non approuvé et vous ne sélectionnez pas l'avertissement Ignorer le certificat sur la page d'ouverture de session.126 Dépannage • Les services de Server Administrator ne sont pas activés sur le système VMware ESX/ESXi. Voir le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator, sur le site support.dell.com/manuals pour obtenir des informations sur la façon d'activer les services de Server Administrator sur le système VMware ESX/ESXi. • Le service SFCBD (small footprint CIM broker daemon) du système VMware ESX/ESXi ne s'exécute pas. • Le service Web Server Management Service du système géré ne s'exécute pas. • Vous entrez l'adresse IP du système géré et non le nom d'hôte lorsque vous ne cochez pas la case Ignorer l'avertissement de certificat. • La fonctionnalité d'autorisation WinRM (activation distante) n'est pas configurée sur le système géré. Pour des informations sur l'installation de ce logiciel, consultez le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. • Un échec d'authentification se produit lors de la connexion à un système d'exploitation VMware ESXi 4.1/ESX 5.0, pouvant être dû à l'une des raisons suivantes : – Le mode verrouillage est activé lorsque vous vous connectez au serveur ou lorsque vous avez ouvert une session Server Administrator. Pour plus d'informations sur le mode verrouillage, consultez la documentation VMware. – Le mot de passe a été modifié alors que votre session Server Administrator est active. – Vous ouvrez une session Server Administrator en tant qu'utilisateur ordinaire sans droits d'administrateur. Pour des informations supplémentaires, consultez la documentation VMware relative à l'attribution du rôle.Dépannage 127 Correction d'une installation défaillante de Server Administrator sur un système d'exploitation Windows pris en charge Vous pouvez réparer une installation défectueuse en forçant une réinstallation et en effectuant ensuite une désinstallation de Server Administrator. Pour forcer une réinstallation : 1 Vérifiez la version de Server Administrator installée précédemment. 2 Depuis support.dell.com, téléchargez le progiciel d'installation correspondant à cette version. 3 Localisez SysMgmt.msi dans le répertoire srvadmin\windows\SystemsManagement. 4 Pour effectuer une réinstallation forcée, tapez la commande suivante à l'invite de commande msiexec /i SysMgmt.msi REINSTALL=ALL REINSTALLMODE=vamus 5 Sélectionnez Installation personnalisée et choisissez toutes les fonctionnalités installées à l'origine. Si vous n'êtes pas sûr des fonctionnalités qui ont été installées, sélectionnez toutes les fonctionnalités et effectuez l'installation. REMARQUE : si vous avez installé Server Administrator dans un répertoire autre que celui par défaut, veillez à effectuer également la modification dans Installation personnalisée. 6 Lorsque l'application est installée, vous pouvez désinstaller Server Administrator via Ajout/Suppression de programmes. 128 Dépannage Services OpenManage Server Administrator Ce tableau répertorie les services utilisés par Server Administrator pour fournir des informations sur la gestion de systèmes et les conséquences engendrées par la panne de ces services. Tableau A-1. Services OpenManage Server Administrator Nom de service Description Impact de la panne Mécanisme de récupération Gravité Windows : DSM SA Connection Service (Service de connexion DSM SA) Linux : dsm_om_connsvc (Ce service est installé avec Server Administrator Web Server.) Fournit un accès à distance/local à Server Administrator à partir de n'importe quel système doté d'un navigateur Web pris en charge et d'une connexion réseau. Les utilisateurs ne sont pas en mesure d'ouvrir une session Server Administrator et d'effectuer une opération quelconque via l'interface utilisateur Web. Néanmoins, la CLI peut toujours être utilisée. Redémarrer le service CritiqueDépannage 129 Service commun Windows : DSM SA Shared Services (Service DSM SA Partagé) Linux : dsm_om_shrsvc (Ce service s'exécute sur le système géré.) Exécute le collecteur d'inventaire au démarrage pour effectuer un inventaire des logiciels du système. Celui-ci permet aux fournisseurs SNMP et CIM de Server Administrator d'effectuer une mise à jour des logiciels à distance à l'aide de Dell System Management Console et Dell IT Assistant (ITA). Les mises à jour de logiciels ne sont pas possibles via ITA. Toutefois, celles-ci peuvent être exécutées localement et hors de Server Administrator à l'aide des progiciels Dell Update Package. Il est possible d'effectuer des mises à jour à partir d'outils tiers (tels que MSSMS, Altiris et Novell ZENworks). Redémarrer le service Avertisse ment REMARQUE : si les bibliothèques de compatibilité 32 bits ne sont pas installées sur un système Linux 64 bits, les services partagés ne parviennent pas à démarrer le collecteur d'inventaire et affichent le message d'erreur libstdc++.so.5 est requis pour exécuter le Collecteur d'inventaire. Le RPM srvadmincm.rpm fournit les binaires du collecteur d'inventaire. Pour la liste de RPM dont dépend srvadmin-cm, voir le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. Tableau A-1. Services OpenManage Server Administrator (suite) Nom de service Description Impact de la panne Mécanisme de récupération Gravité130 Dépannage Services d'instrumentation Windows : DSM SA Data Manager (Gestionnaire de données DSM SA) Linux: dsm_sa_datamgrd (hébergé sous le service dataeng) (Ce service s'exécute sur le système géré.) Surveille le système, fournit un accès rapide à des informations détaillées sur les pannes et les performances, et permet l'administration à distance de systèmes surveillés, y compris l'arrêt, le démarrage et la sécurité. Les utilisateurs ne peuvent pas configurer/afficher des détails sur le niveau matériel depuis l'interface GUI/CLI si ces services ne sont pas en cours d'exécution. Redémarrer le service Critique Gestionnaire d'événements DSM SA (Windows) Linux: dsm_sa_eventmgrd (hébergé sous le service dataeng) (Ce service s'exécute sur le système géré.) Fournit un service de journalisation des événements en rapport au système d'exploitation et aux fichiers en vue de la gestion de systèmes. Il est également utilisé par les analyseurs de journaux d'événements. Si ce service est arrêté, les fonctions de journalisation des événements ne fonctionnent pas correctement. Redémarrer le service Avertisse ment Tableau A-1. Services OpenManage Server Administrator (suite) Nom de service Description Impact de la panne Mécanisme de récupération GravitéDépannage 131 Linux: dsm_sa_snmpd (hébergé sous le service dataeng) (Ce service s'exécute sur le système géré.) Interface Data Engine Linux SNMP. Les demandes SNMP get/set/trap ne fonctionnent pas à partir d'une station de gestion. Redémarrer le service Critique Storage Management Service Windows : mr2kserv (Ce service s'exécute sur le système géré.) Le service Storage Management fournit des informations sur la gestion du stockage et des fonctionnalités avancées pour configurer un stockage local ou distant rattaché à un système. Les utilisateurs ne peuvent pas exécuter de fonctions de stockage pour tous les contrôleurs RAID et non RAID pris en charge. Redémarrer le service Critique Tableau A-1. Services OpenManage Server Administrator (suite) Nom de service Description Impact de la panne Mécanisme de récupération Gravité132 DépannageQuestions les plus fréquentes 133 Questions les plus fréquentes Cette section répertorie les questions les plus fréquentes concernant Dell OpenManage Server Administrator : REMARQUE : ces questions ne sont pas spécifiques à cette version de Server Administrator. 1 Pourquoi les fonctionnalités de redémarrage des hôtes ESXi 4.x (4.0 U3) et ESXi 5.x échouent-elles depuis OpenManage Server Administrator ? Ce problème provient de la clé de licence autonome (SAL) VMware. Pour en savoir plus, voir l'article de la Base de connaissances sur kb.vmware.com/kb/1026060. 2 Quelles sont les tâches à exécuter après l'ajout d'un système d'exploitation VMware ESX 4.0 U3 et ESX 4.1 U2 à un domaine Active Directory ? Après avoir ajouté un système d'exploitation VMware ESX 4.0 U3 and ESX 4.1 U2 à un domaine Active Directory, un utilisateur Active Directory doit procéder comme suit : • Ouvrir une session Server Administrator tout en utilisant le système d'exploitation VMware ESX 4.0 U3 et ESX 4.1 U2 en tant que Server Administrator et redémarrer le service de connexion DSM SA. • Ouvrir une session Remote Node (Nœud à distance) tout en utilisant le système d'exploitation VMware ESX 4.0 U3 and ESX 4.1 U2 en tant Remote Enablement Agent (agent d'activation à distance). Attendre environ 5 minutes afin de permettre au processus sfcbd d'ajouter l'autorisation pour le nouvel utilisateur. 3 Quel est le niveau d'autorisation minimum nécessaire à un utilisateur pour installer Server Administrator ? Vous devez être doté du niveau d'autorisation minimum d'administrateur pour pouvoir installer Server Administrator. Les utilisateurs privilégiés et les utilisateurs ne sont pas dotés des autorisations permettant d'installer Server Administrator.134 Questions les plus fréquentes 4 Existe-t-il un chemin de mise à niveau requis pour installer Server Administrator ? Les systèmes dotés de la version 4.3 de Server Administrator doivent être mis à niveau vers la version 6.x puis la version 7.x. Les systèmes dotés d'une version antérieure à 4.3 doivent être d'abord mis à niveau vers la version 4.3, puis vers la version 6.x, et enfin vers la version 7.x (x indique la version de Server Administrator vers laquelle vous souhaitez effectuer une mise à niveau). 5 Comment puis-je déterminer la dernière version de Server Administrator disponible pour mon système ? Connectez-vous à l'adresse : support.dell.com→ Service informatique→ Manuels→ Logiciels→ Systems Management→ Dell OpenManage Server Administrator La dernière version de la documentation reflète la version d'OpenManage Server Administrator à laquelle vous pouvez accéder. 6 Comment puis-je savoir quelle version de Server Administrator s'exécute sur mon système ? Une fois connecté à Server Administrator, naviguez vers Propriétés→ Résumé. Vous trouverez la version de Server Administrator installée sur votre système dans la colonne Systems Management. 7 Existe-t-il d'autres ports que les utilisateurs peuvent employer à part le port 1311 ? Oui, vous pouvez définir votre port https préféré. Naviguez vers Préférences→ Paramètres généraux→ Web Server→ Port HTTPS Au lieu de cliquer sur Utiliser la valeur par défaut, cliquez sur Utiliser le bouton radio pour définir votre port préféré. REMARQUE : si vous donnez un numéro de port qui n'est pas valide ou qui est déjà utilisé, les autres applications ou navigateurs risquent de ne pas pouvoir accéder à Server Administrator sur le système géré. Consultez le Guide d'utilisation : Installation et sécurité d'OpenManage de Dell à l'adresse support.dell.com/manuals pour une liste complète d'arguments. Questions les plus fréquentes 135 8 Puis-je installer Server Administrator sur Fedora, College Linux, Mint, Ubuntu, Sabayon ou PClinux ? Non, Server Administrator ne prend pas en charge ces systèmes d'exploitation. 9 Est-ce que Server Administrator peut envoyer des e-mails en cas de problème ? Non, Server Administrator n'est pas conçu pour envoyer des e-mails en cas de problème. 10 Le protocole SNMP est-il requis pour la découverte ITA, l'inventaire et les mises à jour de logiciel sur les systèmes PowerEdge ? CIM peut-il être utilisé par lui-même pour la découverte, l'inventaire et les mises à jour ou le protocole SNMP est-il requis ? Communication ITA avec les systèmes Linux : Le protocole SNMP est requis sur les systèmes Linux en vue de la découverte, de l'obtention de la condition et de l'inventaire. Les mises à jour de logiciel Dell s'effectuent via une session SSH et un FTP sécurisé ; en outre, des autorisations/références de niveau racine sont requises pour cette action discrète et exigées lorsque l'action est configurée ou demandée. Les références de la plage de découverte ne sont pas adoptées. Communication ITA avec les systèmes Windows : Pour les serveurs (systèmes exécutant les systèmes d'exploitation Windows Server), le système peut être configuré avec le protocole SNMP et/ou CIM en vue de la découverte par ITA. L'inventaire nécessite CIM. Les mises à jour de logiciel, comme sous Linux, ne sont pas liées à la découverte et à l'interrogation, ni aux protocoles utilisés. À l'aide des références de niveau administrateur exigées à la période à laquelle la mise à jour est planifiée ou effectuée, un partage d'administration (lecteur) est établi sur un lecteur du système cible, et une copie de fichier(s) d'un endroit quelconque (éventuellement un autre partage réseau) est effectuée sur le système cible. Les fonctions WMI sont ensuite invoquées pour exécuter la mise à jour de logiciel.136 Questions les plus fréquentes Pour les clients/stations de travail, Server Administrator n'est pas installé ; par conséquent, la découverte CIM est utilisée lorsque la cible exécute OpenManage Client Instrumentation. Pour de nombreux autres périphériques comme les imprimantes réseau, le protocole SNMP constitue toujours la norme pour communiquer avec (essentiellement découvrir) le périphérique. Les périphériques tels que le stockage EMC possèdent des protocoles exclusifs. Certaines informations relatives à cet environnement peuvent être recueillies en consultant les tableaux des ports utilisés dans la documentation OpenManage. 11 Existe-t-il des plans pour la prise en charge de SNMP v3 ? Non, aucune prise en charge de SNMP v3 n'est prévue. 12 Un caractère de trait de soulignement dans le nom de domaine peut-il provoquer des problèmes d'ouverture de session d'administrateur du serveur ? Oui, tout caractère de trait de soulignement dans le nom de domaine est interdit. De plus, tous les autres caractères spéciaux (à l'exception du tiret) sont également interdits. Vous devez utiliser uniquement des lettres majuscules et minuscules, ainsi que des chiffres. 13 Quel est l'impact de l'activation/désactivation d'« Active Directory » sur la page d'ouverture de session de Server Administrator sur les niveaux de privilège ? Si vous ne cochez pas la case Active Directory, vous disposerez uniquement de l'accès configuré dans Microsoft Active Directory. Vous ne pouvez pas ouvrir de session via la solution Dell Extended Schema Solution dans Microsoft Active Directory. Cette solution vous permet de fournir l'accès à Server Administrator, et d'ajouter et ou/contrôler des utilisateurs et des privilèges de Server Administrator aux utilisateurs existants dans votre logiciel Active Directory. Pour en savoir plus, consultez la section « Utilisation de Microsoft Active Directory » dans le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator disponible à l'adresse support.dell.com/manuals.Questions les plus fréquentes 137 14 Quelles actions dois-je entreprendre lorsque je réalise une authentification Kerberos et tente de me connecter à partir de Web Server ? Pour l'authentification, le contenu des fichiers /etc/pam.d/openwsman et /etc/pam.d/sfcb, sur le nœud géré, doit être remplacé par : Pour 32 bits : auth requise pam_stack.so service=system-auth auth requise /lib/security/pam_nologin.so compte requis pam_stack.so service=system-auth Pour 64 bits : auth requise pam_stack.so service=system-auth auth requise /lib64/security/pam_nologin.so compte requis pam_stack.so service=system-auth138 Questions les plus fréquentesIndex 139 Index A à propos de Server, 9 accès distant, 11 serveur, 11 actions d'alerte, Red Hat Enterprise Linux, 127 activation SNMP par les hôtes distants, 30 administrer, Server Administrator, 19 Adresse IP de liaison, 99 affichage, détails essentiels du contrôleur BMC, 104 agent SNMP, configuration, 28-33, 35-36 aide en ligne, utilisation, 62 aide, utilisation, 62 alerte, 78-87, 91-92, 95-96 arrêt distant, 76 arrêt du serveur Web, 76 attribuer, privilèges d'utilisateur, 23 authentification connexion directe, 51-52 pour Red Hat Enterprise Linux, 21 pour Windows, 21 Server Administrator, 21 B barre de navigation, de la page d'accueil, 58 base d'informations de gestion, 33 BIOS, gérer, 82 BMC, 92, 101 à propos de, 101 affichage des détails essentiels, 104 alertes de filtres, 111 configuration des utilisateurs, 110 messages d'alerte, 122 utilisation de, 101 BMC, gérer, 92 bouton de tâche, page d'accueil, 60 C chassis, 79 châssis du système, 79 châssis, intrusion, 86140 Index Code de service express , 81 composant du système, 59 composants de la page d'accueil arborescence du système, 58 barre de navigation, 58 fenêtre d'action, 59 zone de données, 59-61 configuration de l'agent SNMP, 28 pour Red Hat Enterprise Linux, 33, 35-36 pour Windows, 30-32 configuration, agent SNMP, 29-33, 35-36 configuration, pare-feux pour Red Hat Enterprise Linux, 44 configuration, Server Administrator, 19 configuration, utilisateurs du contrôleur BMC, 110 connecteurs, gérer, 95 Connexion directe, 51 connexion directe Windows, 52 création d'utilisateurs, Red Hat Enterprise Linux, 24-25 cryptage, 22 Server Administrator, 22 D définition, alertes de filtres du contrôleur BMC, 111 désactivation des utilisateurs, pour Windows, 28 détails du logiciel, afficher, 97 documentation, connexe, 15 E élément souligné, page d'accueil, 61 en cours, gérer, 84 F fenêtre d'action, de la page d'accueil, 59 fermeture de session, Server Administrator, 47 fonctionnalités de Server, intégrées installation, 10 fonctionnalités de serveur, intégrées instrumentation, 11 journaux, 11 page d'accueil, 15 G gérerIndex 141 en cours, 84 intrusion, 86 périphériques de mémoire, 87 ports, 89 processeurs, 91 système, 72 températures, 95 gestion alerte, 78-87, 91-92, 95-96 certificat X.509, 67 certificat, X.509, 67, 99 sécurité, 19 stockage, 11 stockage, amélioré, 98 Gestion d'un système distant, 48 gestion du certificat X.509, 67 I installation, Server, 10 instrumentation serveur, 11 Instrumentation Service, 71 interface de ligne de commande (CLI), 69 Interruption non masquable, 81 interruptions SNMP, configuration pour Red Hat Enterprise Linux, 36 pour Windows, 32 intrusion, gérer, 86 J journaux, 77 à propos de, 115-116, 119 fonctionnalités, 115 journal des alertes, 117 journal des commandes, 118 journal du matériel, 116 serveur, 11 L logements, gérer, 95 logiciel, 97 M messages d'alerte, BMC, 122 MIB, 33 micrologiciel, gérer, 85 N niveaux de privilèges, Server Administrator, 20 nom de la communauté SNMP, modification, 31 nom de la communauté SNMP, pour Red Hat Enterprise Linux, 35142 Index O objets de l'arborescence du système, 58, 73 objets de l'arborescence, page d'accueil, 73 opérations set SNMP, Red Hat Enterprise Linux, 35 Ouverture de session distante, 48 Ouverture de session locale, 49 ouverture de session, Server Administrator, 47 P page d'accueil bouton de tâche, 60 composants, 58-61 élément souligné, 61 objets de l'arborescence du système, 73 préférences, 62 serveur, 15 voyant de condition, 59 voyant de niveau, 61 page d'accueil, gestion options de configuration, 98 paramètres généraux, 98 préférences d'utilisateur, 98 Server Administrator, préférences, 99 serveur Web, 99 page d'accueil, Server Administrator, 54 paramètre du navigateur, Windows, 52-53 pare-feux, configuration pour Red Hat Enterprise Linux, 44 périphériques de mémoire, gérer, 87 port, 64 port de serveur, 64 port sécurisé, 64 port, gestion, 89 préférences d'utilisateur, 64 préférences de la page d'accueil, 62 préférences de serveur, 64 préférences, configuration, 64 privilèges d'utilisateur création, pour Red Hat Enterprise Linux, 24-25 sécurité, 19 privilèges d'utilisateur, attribution, 23 privilèges, types de pour Red Hat Enterprise Linux, 24-25 processeurs, gérer, 91 propriétés réseau, RAC, 111Index 143 R RAC, propriétés réseau, 111 Red Hat Enterprise Linux, 33 Red Hat Enterprise Linux, actions d'alerte, 127 Remote Access Controller, gestion, 92 réseau, gestion, 88 S sécurité, 19, 51-52, 64 contrôle de l'accès, 19 privilèges d'utilisateur, 19 Server Administrator, 19 sécurité, gestion, 19 Server installer, 10 Server Administrator, 9 à propos de, 9 ajout d'utilisateurs, 23 authentification, 21 contrôle, 69 cryptage, 22 désactivation des utilisateurs, Windows, 28 journaux, 115, 119 sécurité, 19 usages, 9 Server Administrator, CLI, 69 Server Administrator, fermeture de session, 47 Server Administrator, journaux, 115-118 Server Administrator, ouverture de session, 47 Server Administrator, page d'accueil, 54, 58-62 Server Administrator, utilisation, 47 server storage management, 11 serveur instrumentation, 11 journaux, 11 page d'accueil, 15 service, instrumentation, 71 session, Server Administrator, 47 shutdown, 76 SNMP configuration de l'agent, 34 sockets, gérer, 95 stockage, gérer, 97 storage, 98 Storage Management Service à propos de, 133 amélioré, 98 system, 75 système gestion, 73 système d'exploitation informations essentielles, 97 système, gestion, 72-73144 Index T tableaux SNMP contenu du guide de référence, 29 température, gérer, 95 tension, gérer, 96 thermique, arrêt, 76 U usages de Server, 9 utilisateurs ajout, 23 création, pour Red Hat Enterprise Linux, 24-25 désactivation, pour Windows, 28 utilisateurs de RAC configuration d'un utilisateur existant, 111 V ventilateurs, gérer, 84 voyant de condition, page d'accueil, 59 voyant de niveau, page d'accueil, 61 Z zone de données, de la page d'accueil, 59-61 Dell Inspiron 15R Manuel du propriétaire Modèle d'ordinateur : Inspiron 5520/7520 Modèle réglementaire : P25F Type réglementaire : P25F001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE indique une information importante qui peut vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement potentiel du matériel ou de perte de données en cas de non-respect des instructions fournies. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT signale un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. ____________________ Les informations que contient ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL et Inspiron™ sont des marques de Dell Inc. ; Microsoft® , Windows® et le logo du bouton Démarrer de Windows sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays ; Bluetooth® est une marque déposée appartenant à Bluetooth SIG, Inc. et utilisée par Dell sous licence. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans ce document pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et de ces noms, ou pour faire référence à leurs produits. Dell Inc. décline tout intérêt exclusif dans les marques déposées et les noms de marques ne lui appartenant pas. 2012 - 04 Rév. A00Table des matières | 3 Table des matières 1 Avant de commencer. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Éteignez l'ordinateur ainsi que tous les périphériques connectés . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Consignes de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Outils recommandés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8 2 Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 3 SWITCH. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Retrait du SWITCH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Réinstallation du SWITCH . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 4 Batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Retrait de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Réinstallation de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 5 Clavier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Retrait du clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Réinstallation du clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 6 Cache de la base. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Retrait du cache de la base . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Réinstallation du cache de la base . . . . . . . . . . . . 18 7 Module(s) de mémoire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Retrait des modules de mémoire . . . . . . . . . . . . . 19 Réinstallation du ou des modules de mémoire . . . . 20 8 Disque dur. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Retrait du disque dur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Réinstallation du disque dur. . . . . . . . . . . . . . . . . 23 9 Lecteur optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Retrait du lecteur optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Réinstallation du lecteur optique . . . . . . . . . . . . . 264 | Table des matières 10 Repose-mains. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Retrait du repose-mains . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Réinstallation du repose-mains . . . . . . . . . . . . . . 31 11 Port d'adaptateur d'alimentation . . . . . . . . . . 33 Retrait du port de l'adaptateur secteur. . . . . . . . . . 33 Réinstallation du port de l'adaptateur secteur . . . . . 34 12 Ensemble d'écran. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35 Retrait de l'ensemble d'écran. . . . . . . . . . . . . . . . 35 Réinstallation de l'ensemble d'écran . . . . . . . . . . . 37 Retrait du cadre de l'écran. . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Réinstallation du cadre d'écran . . . . . . . . . . . . . . 38 Retrait des protections de charnière . . . . . . . . . . . 39 Réinstallation des protections de charnière . . . . . . 40 Retrait du panneau d'écran . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Réinstallation du panneau d'écran . . . . . . . . . . . . 43 13 Module de caméra . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Retrait du module de caméra. . . . . . . . . . . . . . . . 45 Réinstallation du module de caméra . . . . . . . . . . . 48 14 Carte système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Retrait de la carte système . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Réinstallation de la carte système . . . . . . . . . . . . . 52 Saisir le numéro de service dans le BIOS . . . . . . . . 53 15 Ensemble de refroidissement . . . . . . . . . . . . . 55 Retrait de l'ensemble de refroidissement . . . . . . . . 55 Réinstallation de l'ensemble de refroidissement . . . 57 16 Processeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Retrait du processeur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Réinstallation du processeur . . . . . . . . . . . . . . . . 61 17 Pile bouton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Retrait de la pile bouton . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Réinstallation de la pile bouton . . . . . . . . . . . . . . 65Table des matières | 5 18 Haut-parleurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Retrait des haut-parleurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Réinstallation des haut-parleurs . . . . . . . . . . . . . . 69 19 Lecteur de carte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Retrait du lecteur de carte média . . . . . . . . . . . . . 71 Réinstallation du lecteur de carte multimédia . . . . . 73 20 Carte fille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Retrait de la carte fille. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Réinstallation de la carte fille . . . . . . . . . . . . . . . . 77 21 Mini-carte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Retrait de la mini-carte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Remplacement de la mini-carte . . . . . . . . . . . . . 80 22 Flashage du BIOS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 836 | Table des matièresAvant de commencer | 7 1 Avant de commencer Éteignez l'ordinateur ainsi que tous les périphériques connectés PRÉCAUTION : pour éviter de perdre des données, enregistrez et fermez tous les fichiers ouverts, puis quittez tous les programmes en cours d'exécution avant d'arrêter l'ordinateur. 1 Enregistrez et fermez tous les fichiers et les programmes ouverts. 2 Cliquez sur Démarrer puis sur Arrêter. Microsoft Windows s'arrête, puis l'ordinateur s'éteint. REMARQUE : si vous utilisez un autre système d'exploitation, consultez la documentation correspondante pour connaître les instructions d'arrêt. 3 Éteignez l'ordinateur, déconnectez tous les périphériques qui y sont reliés, puis débranchez-les de leur source d'alimentation. 4 Débranchez tous les câbles téléphoniques, câbles réseau ainsi que les périphériques connectés à votre ordinateur. 5 Après avoir débranché l'ordinateur, appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez-le enfoncé pendant 5 secondes pour mettre la carte système à la terre. Consignes de sécurité Suivez les consignes de sécurité suivantes pour protéger votre ordinateur des dégâts potentiels et pour assurer votre sécurité personnelle. AVERTISSEMENT : avant toute intervention à l'intérieur de votre ordinateur, consultez les consignes de sécurité livrées avec celui-ci. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. AVERTISSEMENT : débranchez toutes les sources d'alimentation avant d'ouvrir le capot ou les panneaux de l'ordinateur. Lorsque vous avez terminé, remettez en place tous les capots, panneaux et vis avant de rebrancher l'ordinateur à sa source d'alimentation. PRÉCAUTION : pour éviter d'endommager l'ordinateur, assurez-vous que la surface de travail est plane et propre. PRÉCAUTION : pour éviter d'endommager les composants et les cartes, tenez-les par les bords en évitant de toucher les broches et les éléments de contact.8 | Avant de commencer PRÉCAUTION : seuls les techniciens de maintenance agréés sont habilités à retirer le capot de l'ordinateur et à accéder aux composants internes de l'ordinateur. Veuillez consulter les consignes de sécurité pour des informations complètes sur les précautions à prendre, les interventions à l'intérieur de votre ordinateur et la protection contre les décharges électrostatiques. PRÉCAUTION : avant de toucher quoi ce soit à l'intérieur de l'ordinateur, mettezvous à la masse en touchant une partie métallique non peinte du châssis, par exemple à l'arrière de l'ordinateur. Répétez cette opération régulièrement pendant votre intervention pour dissiper toute électricité statique qui pourrait endommager les composants. PRÉCAUTION : lorsque vous débranchez un câble, tirez sur le connecteur ou sur la languette de retrait, mais jamais sur le câble lui-même. Certains câbles sont équipés de connecteurs à pattes de verrouillage ou à vis moletées que vous devez libérer avant de débrancher le câble. Lorsque vous débranchez des câbles, gardez-les alignés pour éviter de tordre les broches des connecteurs. Lorsque vous branchez les câbles, vérifiez que les connecteurs sont orientés et alignés correctement avec les ports. PRÉCAUTION : pour retirer un câble réseau, déconnectez-le d'abord de l'ordinateur, puis du périphérique réseau. Outils recommandés Les procédures mentionnées dans ce document exigent les outils suivants : • Un tournevis cruciforme • Une pointe en plastique • Un petit tournevis à lame plateAprès une intervention à l'intérieur de l'ordinateur | 9 2 Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur Lorsque vous avez terminé les procédures de réinstallation, assurez-vous de respecter les points suivants : • Réinstallez toutes les vis et assurez-vous de n'avoir laissé traîner aucune vis non fixée à l'intérieur de l'ordinateur. • Connectez tous les câbles, cartes, périphériques externes et autre(s) composant(s) que vous avez retirés avant votre intervention. • Branchez l'ordinateur ainsi que tous les périphériques connectés à leur source d'alimentation. PRÉCAUTION : avant d'allumer l'ordinateur, réinstallez toutes les vis et assurezvous de n'avoir laissé traîner aucune vis non fixée à l'intérieur de l'ordinateur. Dans le cas contraire, vous risqueriez d'endommager l'ordinateur.10 | Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateurSWITCH | 11 3 SWITCH AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du SWITCH 1 Faites glisser le loquet de dégagement du SWITCH sur le côté. Le SWITCH sort. 2 Retirez le SWITCH de l'ordinateur en le soulevant. 1 capot d'écran 2 loquet de dégagement du SWITCH 3 SWITCH 1 2 312 | SWITCH Réinstallation du SWITCH Procédure 1 Alignez les languettes inférieures du SWITCH avec les logements du capot d'écran et insérez le SWITCH jusqu'à ce qu'il s'enclenche. 2 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 1 capot d'écran 2 logements 3 languettes 4 SWITCH 4 1 2 3Batterie | 13 4 Batterie AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait de la batterie 1 Fermez l'écran et retournez l'ordinateur. 2 Faites glisser les deux loquets de la batterie pour les mettre en position de déverrouillage. 3 Soulevez la batterie pour la sortir de la baie. Réinstallation de la batterie 1 Alignez les languettes de la batterie avec les emplacements de la baie de batterie et appuyez sur la batterie jusqu'à ce qu'elle s'enclenche correctement. 2 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 1 loquets d'éjection de la batterie (2) 2 batterie 1 214 | BatterieClavier | 15 5 Clavier AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du clavier Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. Procédure PRÉCAUTION : les couvertures des touches du clavier sont fragiles, facilement délogées et leur Réinstallation exige beaucoup de temps. Faites plus particulièrement attention au cours du retrait et de la manipulation du clavier. 1 Réinstallez l'ordinateur à l'endroit et ouvrez l'écran au maximum. 2 À l'aide d'une pointe en plastique, dégagez le clavier des languettes du reposemains et soulevez doucement le clavier jusqu'à ce qu'il sorte du repose-mains. PRÉCAUTION : faites très attention lors du retrait et de la manipulation du clavier. Si vous ne respectez pas ces précautions, vous risquez de rayer le panneau d'écran. 1 languettes (4) 2 pointe en plastique 3 clavier 4 repose-mains 1 2 3 416 | Clavier 3 Avec précaution, retournez le clavier et placez-le sur le repose-mains. 4 Soulevez le loquet du connecteur, puis tirez sur la languette de retrait pour débrancher le câble du clavier de son connecteur sur la carte système. 5 Soulevez le clavier pour le dégager du système. Réinstallation du clavier Procédure 1 Insérez le câble du clavier dans son connecteur sur la carte système, puis appuyez sur le loquet du connecteur pour maintenir le câble. 2 Faites glisser les languettes situées en bas du clavier dans les logements correspondants du repose-mains et placez le clavier sur le repose-mains. 3 Exercez une légère pression le long du bord du clavier pour fixer le clavier sous les pattes du repose-mains. 4 Fermez l'écran et retournez l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 2 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 1 câble du clavier 2 loquet du connecteur 3 languettes (5) 1 2 3Cache de la base | 17 6 Cache de la base AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du cache de la base Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. Procédure 1 Desserrez les vis imperdables qui fixent le cache de la base à la base de l'ordinateur. 2 Du bout des doigts, retirez le cache de la base de l'ordinateur. 3 Soulevez le cache pour le retirer de la base de l'ordinateur. 1 cache de la base 2 vis imperdables (3) 1 218 | Cache de la base Réinstallation du cache de la base Procédure 1 Faites glisser les languettes du cache de fond dans les emplacements correspondants de la base de l'ordinateur, puis enclenchez délicatement le cache de la base. 2 Resserrez les vis imperdables qui fixent le cache de fond à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 2 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.Module(s) de mémoire | 19 7 Module(s) de mémoire AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait des modules de mémoire Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. Procédure PRÉCAUTION : pour éviter d'endommager le connecteur du module de mémoire, n'utilisez pas d'outil pour écarter les pinces de fixation du module de mémoire. 1 Du bout des doigts, écartez délicatement les pinces de fixation situées à chaque extrémité du connecteur du module de mémoire jusqu'à ce que celui-ci sorte. 2 Retirez le module mémoire de son connecteur. 1 connecteur de module mémoire 2 pinces de fixation (2) 3 module de mémoire 1 2 320 | Module(s) de mémoire Réinstallation du ou des modules de mémoire Procédure 1 Alignez l'encoche du module de mémoire avec la languette du connecteur du module de mémoire. 2 Insérez fermement le module dans son logement suivant un angle de 45 degrés, puis appuyez dessus jusqu'à ce qu'il s'enclenche. Si vous n'entendez pas de clic, retirez le module mémoire, et recommencez. REMARQUE : si le module de mémoire n'est pas installé correctement, l'ordinateur risque de ne pas démarrer. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le cache de fond. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 2 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 3 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 4 Allumez l'ordinateur. Au démarrage, l'ordinateur détecte les modules de mémoire et il met automatiquement à jour les informations de configuration du système. Pour confirmer la quantité de mémoire installée dans l'ordinateur : Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration→ Système et sécurité→ Système. 1 languette 2 encoche 1 2Disque dur | 21 8 Disque dur AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, ne retirez pas le disque dur lorsque l'ordinateur est sous tension ou en veille. PRÉCAUTION : les disques durs sont très fragiles. Faites plus particulièrement attention lors de la manipulation du disque dur. Retrait du disque dur Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17.22 | Disque dur Procédure 1 Retirez les vis fixant l'ensemble de disque dur à la base de l'ordinateur. 2 À l'aide de la languette de retrait, faites glisser l'ensemble de disque dur vers l'arrière de l'ordinateur pour le débrancher du connecteur de la carte système. 3 Retirez l'ensemble de disque dur de la base de l'ordinateur. 1 languette de retrait 2 vis (4) 3 ensemble de disque dur 3 2 1Disque dur | 23 4 Retirez les vis qui fixent le support du disque dur au disque dur. 5 Retirez le disque dur du support. Réinstallation du disque dur Procédure 1 Sortez le nouveau disque dur de son emballage. Conservez cet emballage d'origine pour l'utiliser à nouveau lors du stockage ou de l'expédition du disque dur. 2 Alignez les trous de vis du support de disque dur avec ceux du disque dur. 3 Réinstallez les vis qui fixent le support du disque dur au disque dur. 4 Positionnez l'ensemble de disque dur dans la base de l'ordinateur. 5 À l'aide de la languette de retrait, faites glisser l'ensemble de disque dur vers l'arrière de l'ordinateur pour le brancher au connecteur de la carte système. 6 Retirez les vis fixant l'ensemble de disque dur à la base de l'ordinateur. 1 vis (4) 2 disque dur 3 support du disque dur 1 2 324 | Disque dur Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 2 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 3 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.Lecteur optique | 25 9 Lecteur optique AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du lecteur optique Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. Procédure 1 Retirez la vis qui fixe l'ensemble de lecteur optique à la base de l'ordinateur. 2 Du bout des doigts, faites glisser l'ensemble de lecteur optique hors de son compartiment. 1 ensemble lecteur optique 2 vis 2 126 | Lecteur optique 3 Saisissez délicatement le cadre du lecteur optique et retirez-le de l'ensemble de lecteur optique. 4 Retirez les deux vis qui fixent le support du lecteur optique à celui-ci. 5 Retirez le cadre du lecteur optique. Réinstallation du lecteur optique Procédure 1 Alignez les trous de vis du lecteur optique avec ceux du support. 2 Réinstallez les deux vis qui fixent le support du lecteur optique à celui-ci. 3 Alignez les languettes du cadre du lecteur optique avec les emplacements correspondants sur l'ensemble du lecteur optique, puis enclenchez-les. 4 Insérez l'ensemble de lecteur optique dans le compartiment du lecteur optique jusqu'à ce qu'il soit complètement installé. 5 Revissez la vis qui fixe l'ensemble du lecteur optique à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le cache de fond. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 2 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 3 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 1 cadre du lecteur optique 2 lecteur optique 3 support de fixation du lecteur optique 4 vis (2) 1 2 4 3Repose-mains | 27 10 Repose-mains AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du repose-mains Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de fond. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. Procédure 1 Retirez les vis qui fixent le repose-mains à la base de l'ordinateur.28 | Repose-mains 2 Retournez l'ordinateur. 3 Soulevez les loquets de connecteur et tirez sur les languettes de retrait pour déconnecter le câble de la carte du bouton d'alimentation, le câble de la tablette tactile et le câble de la carte de touches rapides des connecteurs situés sur la carte système. 1 câble de la carte de bouton d'alimentation 2 languette de retrait 3 loquet de connecteur 4 câble de la tablette tactile 5 câble de la carte de touches rapides 1 2 3 4 5Repose-mains | 29 4 Retirez les vis qui fixent le repose-mains à la base de l'ordinateur. 5 Du bout des doigts, retirez le repose-mains de la base de l'ordinateur. PRÉCAUTION : séparez le repose-mains de l'ensemble d'écran en agissant avec précaution pour éviter d'endommager ce dernier. 1 vis (6) 2 repose-mains 1 230 | Repose-mains 6 Sans tirer trop fort, éloignez-le de l'écran tel qu'illustré ci-dessous. 7 Soulevez le loquet du connecteur et tirez sur la languette de retrait pour déconnecter le câble des voyants d'état du connecteur de la carte système. 8 Dégagez l'ensemble de repose-mains de la base de l'ordinateur. 1 loquet du connecteur 2 languette de retrait 3 câble des voyants d'état 1 2 3Repose-mains | 31 Réinstallation du repose-mains Procédure 1 Faites glisser le câble des voyants d'état dans le connecteur de la carte système puis appuyez sur le loquet pour fixer le câble. 2 Alignez le repose-mains sur la base de l'ordinateur et enclenchez-le délicatement. 3 Faites glisser le câble de la carte de touches rapides, le câble de la carte du bouton d'alimentation et le câble de la tablette tactile dans les connecteurs situés sur la carte système, puis appuyez sur les loquets des connecteurs pour fixer les câbles. 4 Retirez les vis qui fixent le repose-mains à la base de l'ordinateur. 5 Retournez l'ordinateur et réinstallez les vis qui fixent le repose-mains à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 2 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 3 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 4 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.32 | Repose-mainsPort d'adaptateur d'alimentation | 33 11 Port d'adaptateur d'alimentation AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du port de l'adaptateur secteur Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. Procédure 1 Retirez les vis qui fixent le support du port de l'adaptateur secteur à la base de l'ordinateur. 2 Retirez le support du port de l'adaptateur secteur de la base de l'ordinateur en le soulevant. 1 vis (2) 2 Support du port de l'adaptateur secteur 1 234 | Port d'adaptateur d'alimentation 3 Débranchez le câble du port de l'adaptateur secteur de son connecteur sur la carte système. 4 Retirez le port de l'adaptateur secteur de la base de l'ordinateur en le soulevant. Réinstallation du port de l'adaptateur secteur Procédure 1 Placez le port de l'adaptateur secteur dans l'emplacement correspondant de la base de l'ordinateur. 2 Connectez le câble du port de l'adaptateur secteur au connecteur correspondant de la carte système. 3 Alignez les trous de vis du support du port de l'adaptateur secteur avec ceux de la base de l'ordinateur. 4 Réinstallez les vis qui fixent le support du port de l'adaptateur secteur à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 2 Réinstallez le cache de fond. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 3 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 4 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 5 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 1 câble du port de l'adaptateur secteur 2 connecteur de la carte système 3 port d'adaptateur secteur 1 2 3Ensemble d'écran | 35 12 Ensemble d'écran AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait de l'ensemble d'écran Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27.36 | Ensemble d'écran Procédure 1 Déconnectez les câbles d'antenne des connecteurs sur la mini-carte. 2 Retirez la bande adhésive qui fixe le câble de l'écran à la carte système, puis déconnectez la câble de l'écran du connecteur de la carte système. 3 Notez le chemin du câble de l'écran et retirez le câble des guides d'acheminement. 4 Retirez les vis qui fixent l'ensemble d'écran à la base de l'ordinateur. 5 Soulevez l'ensemble d'écran pour le retirer de la base de l'ordinateur. 1 ensemble d'écran 2 vis (6) 3 bande adhésive 4 câble d'écran 5 câbles d'antenne (2) 5 1 2 3 4Ensemble d'écran | 37 Réinstallation de l'ensemble d'écran Procédure 1 Installez l'ensemble d'écran, puis réinstallez les deux vis le fixant à la base de l'ordinateur. 2 Acheminez le câble d'écran dans les guides d'acheminement et branchez-le au connecteur de la carte système. 3 Placez la bande adhésive qui fixe le câble d'écran à la carte système. 4 Connectez les câbles d'antenne aux connecteurs de la Mini-carte. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 2 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 3 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 4 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 5 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. Retrait du cadre de l'écran Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 5 Retirez le bloc écran. Voir « Retrait de l'ensemble d'écran » à la page 35.38 | Ensemble d'écran Procédure PRÉCAUTION : le cadre d'écran est extrêmement fragile. Faites très attention lorsque vous le retirez, afin de ne pas l'endommager. 1 Du bout des doigts, soulevez avec précaution le côté interne du cadre d'écran. 2 Retirez le cadre d'écran. Réinstallation du cadre d'écran Procédure Alignez le cadre de l'écran avec le capot d'écran, puis enclenchez-le avec précaution. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le bloc écran. Voir « Réinstallation de l'ensemble d'écran » à la page 37. 2 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 3 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 4 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 5 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 6 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. 1 cadre d'écran 1Ensemble d'écran | 39 Retrait des protections de charnière Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 5 Retirez le bloc écran. Voir « Retrait de l'ensemble d'écran » à la page 35. 6 Retirez le cadre d'écran. Voir « Retrait du cadre de l'écran » à la page 37. Procédure 1 Retirez les vis qui fixent les protections de charnière au capot d'écran. 2 Soulevez la protection de charnière, puis faites glisser les câbles d'antenne par le logement de cette protection de charnière. 1 protections de charnière (2) 2 vis (4) 3 capot d'écran 2 1 340 | Ensemble d'écran Réinstallation des protections de charnière Procédure 1 Faites glisser les câbles d'antennes par le logement du capot de charnière. 2 Alignez les trous de vis des protections de charnière avec ceux du capot d'écran. 3 Réinstallez les vis qui fixent les protections de charnière au capot d'écran. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le cadre d'écran. Voir « Réinstallation du cadre d'écran » à la page 38. 2 Réinstallez le bloc écran. Voir « Réinstallation de l'ensemble d'écran » à la page 37. 3 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 4 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 5 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 6 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. Retrait du panneau d'écran Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 5 Retirez le bloc écran. Voir « Retrait de l'ensemble d'écran » à la page 35. 6 Retirez le cadre d'écran. Voir « Retrait du cadre de l'écran » à la page 37. 7 Retirez les protections de charnière. Voir « Retrait des protections de charnière » à la page 39.Ensemble d'écran | 41 Procédure 1 Retirez les vis qui fixent le panneau d'écran au capot de l'écran. 2 Avec précaution, soulevez le panneau d'écran et retournez-le. 1 capot d'écran 2 panneau d'écran 3 vis (8) 1 3 242 | Ensemble d'écran 3 Soulevez la bande adhésive fixant le câble de l'écran au connecteur de la carte d'écran et débranchez ce câble. 4 Retirez délicatement le câble d'écran de l'arrière du panneau. 1 câble d'écran 2 connecteur de la carte d'écran 3 bande adhésive 3 2 1Ensemble d'écran | 43 5 Retournez l'écran et posez-le sur une surface propre. 6 Retirez les vis qui fixent les supports de l'écran à l'écran. 7 Retirez les supports de fixation du panneau d'écran. Réinstallation du panneau d'écran Procédure 1 Alignez les trous de vis du support de l'écran avec les trous de vis du panneau d'écran, puis réinstallez les vis qui fixent le support de l'écran au panneau d'écran. 2 Retournez le panneau d'écran. 3 Fixez le câble d'écran à l'arrière du panneau d'écran à l'aide de la bande adhésive. 4 Branchez le câble d'écran au connecteur de la carte d'écran et fixez-le avec le ruban adhésif. 5 Alignez les trous de vis du panneau d'écran avec les trous de vis du capot de l'écran, puis réinstallez les vis qui fixent le panneau d'écran au capot de l'écran. 1 vis (8) 2 supports de fixation du panneau d'écran (2) 3 panneau d'écran 1 2 344 | Ensemble d'écran Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez les protections de charnière. Voir « Réinstallation des protections de charnière » à la page 40. 2 Réinstallez le cadre d'écran. Voir « Réinstallation du cadre d'écran » à la page 38. 3 Réinstallez le bloc écran. Voir « Réinstallation de l'ensemble d'écran » à la page 37. 4 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 5 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 6 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 7 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 8 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.Module de caméra | 45 13 Module de caméra AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du module de caméra Étapes préliminiares 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 5 Retirez le bloc écran. Voir « Retrait de l'ensemble d'écran » à la page 35. 6 Retirez le cadre d'écran. Voir « Retrait du cadre de l'écran » à la page 37.46 | Module de caméra Procédure 1 Retirez les vis qui fixent le panneau d'écran au capot de l'écran. 2 Soulevez doucement le panneau d'écran et retournez-le. 1 capot d'écran 2 panneau d'écran 3 vis (8) 1 3 2Module de caméra | 47 3 Déconnectez le câble de la caméra de son connecteur sur le module de caméra. 4 Retirez la vis de fixation du module de caméra sur le capot de l'écran. 5 Soulevez le module de caméra à l'écart du capot d'écran. 1 module de caméra 2 câble de la caméra 1 languette 2 capot d'écran 3 module de caméra 4 vis 1 2 3 4 1 248 | Module de caméra Réinstallation du module de caméra Procédure 1 Utilisez les guides d'alignement du capot de l'écran pour placer le module de caméra. Assurez-vous que le module de caméra est fixé sous la languette du capot de l'écran. 2 Connectez le câble de la caméra à son connecteur sur le module de caméra. 3 Réinstallez la vis de fixation du module de caméra sur le capot de l'écran. 4 Retournez le panneau d'écran et placez-le sur le capot d'écran. 5 Alignez les trous de vis du panneau d'écran avec ceux du capot d'écran. 6 Réinstallez les vis qui fixent le panneau d'écran au capot de l'écran. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le cadre d'écran. Voir « Réinstallation du cadre d'écran » à la page 38. 2 Réinstallez le bloc écran. Voir « Réinstallation de l'ensemble d'écran » à la page 37. 3 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 4 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 5 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 6 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 7 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.Carte système | 49 14 Carte système AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait de la carte système Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27.50 | Carte système Procédure REMARQUE : le numéro de service de votre ordinateur se trouve sur la carte système. Vous devez l'indiquer dans le système BIOS après avoir remis en place l'ensemble de carte système. REMARQUE : avant de débrancher les câbles de la carte système, notez l'emplacement des connecteurs afin de pouvoir effectuer les branchements correctement lorsque vous remettrez en place l'ensemble de carte système. 1 Retirez les vis qui fixent le support du port de l'adaptateur secteur à la base de l'ordinateur. 2 En le soulevant, retirez le support du port de l'adaptateur secteur de la base de l'ordinateur. 1 vis (2) 2 support du port de l'adaptateur secteur 1 2Carte système | 51 3 Déconnectez le câble du port de l'adaptateur secteur, le câble du ventilateur et le câble des haut-parleurs des connecteurs situés sur la carte système. 4 Décollez la bande qui fixe le câble d'affichage à la carte système, puis débranchez le câble de la carte système. 5 Soulevez le loquet du connecteur et tirez sur la languette de retrait pour déconnecter le câble du lecteur de carte du connecteur de la carte système. 1 câble du port de l'adaptateur secteur 2 câble de ventilateur 3 ensemble de carte système 4 câble des haut-parleurs 5 loquet du connecteur 6 languette de retrait 7 câble du lecteur de carte 8 câble d'écran 9 bande adhésive 1 3 4 5 8 2 6 7 952 | Carte système 6 Retirez les vis qui fixent la carte système à la base de l'ordinateur. 7 Soulevez l'ensemble de carte système afin de déconnecter son connecteur de celui de la carte fille. 8 Soulevez la carte système et dégagez ses connecteurs de leurs logements sur la base de l'ordinateur. 9 Retrait de l'ensemble de refroidissement Voir « Retrait de l'ensemble de refroidissement » à la page 55. 10 Retirez le processeur. Voir « Retrait du processeur » à la page 59. Réinstallation de la carte système Procédure 1 Réinstallez le processeur. Voir « Réinstallation du processeur » à la page 61. 2 Réinstallez l'ensemble de refroidissement Voir « Réinstallation de l'ensemble de refroidissement » à la page 57. 3 Alignez les connecteurs de la carte système sur les fentes situées sur la base de l'ordinateur. 4 Appuyez doucement sur la carte système pour connecter son connecteur à celui de la carte fille. 1 ensemble de carte système 2 vis (6) 1 2Carte système | 53 5 Réinstallez les vis qui fixent la carte système à la base de l'ordinateur. 6 Insérez le câble du lecteur de carte multimédia dans son connecteur sur la carte système, puis appuyez sur le loquet du connecteur pour maintenir le câble en place. 7 Connectez le câble de l'écran au connecteur correspondant sur la carte système et faites adhérer la bande adhésive qui fixe le câble à la carte système. 8 Connectez le câble du port de l'adaptateur secteur, le câble du ventilateur et le câble des haut-parleurs aux connecteurs correspondants de la carte système. 9 Alignez les trous de vis de l'ensemble du port de l'adaptateur secteur avec ceux de la base de l'ordinateur. 10 Réinstallez les vis qui fixent l'ensemble du port de l'adaptateur secteur sur la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 2 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 3 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 4 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 5 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 6 Réinstallez le cache de fond. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 7 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 8 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. Saisir le numéro de service dans le BIOS 1 Allumez l'ordinateur. 2 Appuyez sur pendant l'auto-test de démarrage pour accéder au programme de configuration du système. 3 Accédez à l'onglet principal et saisissez le numéro de service dans le champ Service Tag Setting (Paramètre de numéro de service).54 | Carte systèmeEnsemble de refroidissement | 55 15 Ensemble de refroidissement AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait de l'ensemble de refroidissement Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 8 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 8 de la section « Retrait de la carte système » à la page 49.56 | Ensemble de refroidissement Procédure 1 Dans l'ordre séquentiel (indiqué sur l'ensemble de refroidissement), retirez les vis qui fixent l'ensemble de refroidissement à la carte système. 2 Soulevez l'ensemble de refroidissement pour l'extraire de la carte système. 1 ensemble de refroidissement 2 vis (7) 1 2Ensemble de refroidissement | 57 Réinstallation de l'ensemble de refroidissement Procédure 1 Alignez les trous de vis de l'ensemble de refroidissement avec ceux de la carte système. 2 Dans l'ordre séquentiel (indiqué sur l'ensemble de refroidissement), réinstallez les vis qui fixent l'ensemble de refroidissement à la carte système. Une fois la procédure effectuée : 1 Appliquez les instructions de l'étape 3 à l'étape 10 de la section « Réinstallation de la carte système » à la page 52. 2 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 3 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 4 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 5 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 6 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 7 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 8 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 9 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.58 | Ensemble de refroidissementProcesseur | 59 16 Processeur AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du processeur Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 8 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 8 de la section « Retrait de la carte système » à la page 49. 9 Retrait de l'ensemble de refroidissement Voir « Retrait de l'ensemble de refroidissement » à la page 55.60 | Processeur Procédure 1 Pour desserrer le support ZIF, utilisez un petit tournevis plat et faites pivoter la vis à came du support ZIF dans le sens inverse des aiguilles d'une montre jusqu'à la butée de came. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement maximal du processeur, ne touchez pas les zones de transfert de chaleur de l'ensemble de refroidissement du processeur. Les matières grasses de la peau peuvent réduire les capacités de transfert de chaleur des tampons thermiques. PRÉCAUTION : lorsque vous retirez le module de processeur, veillez à ce qu'il soit bien droit. Prenez garde à ne pas tordre ses broches. 2 Retirez le module de processeur du support ZIF. 1 processeur 2 support ZIF 3 coin de la broche 1 4 vis à came du support ZIF 2 4 1 3Processeur | 61 Réinstallation du processeur Procédure REMARQUE : si vous installez un nouveau processeur, vous disposez d'un nouvel ensemble de refroidissement comprenant un tampon thermique apposé ou un nouveau tampon thermique, accompagné de la documentation d'installation. 1 Alignez le coin de la broche 1 du module de processeur avec le coin de la broche 1 du support ZIF, puis insérez le module de processeur. REMARQUE : le coin de la broche 1 du module de processeur comporte un triangle à aligner sur le triangle situé sur le coin de la broche 1 du support ZIF. Lorsque le module de processeur est correctement installé, les quatre coins s'alignent à la même hauteur. Si un ou plusieurs coins du module sont plus élevés que les autres, le module est mal installé. PRÉCAUTION : pour éviter d'endommager le processeur, maintenez le tournevis perpendiculairement au processeur pour tourner la vis à came. 2 Serrez le support ZIF en faisant tourner la vis à came dans le sens des aiguilles d'une montre pour fixer le module de processeur à la carte système. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez l'ensemble de refroidissement Voir « Réinstallation de l'ensemble de refroidissement » à la page 57. 2 Appliquez les instructions de l'étape 3 à l'étape 10 de la section « Réinstallation de la carte système » à la page 52. 3 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 4 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 5 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 6 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 7 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 8 Réinstallez le cache de fond. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 9 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 10 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.62 | ProcesseurPile bouton | 63 17 Pile bouton AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. AVERTISSEMENT : si la pile est mal installée, elle risque d'exploser. Remplacez la pile uniquement par une autre identique ou de type équivalent. Mettez les piles usagées au rebut selon les instructions du fabricant. Retrait de la pile bouton PRÉCAUTION : le retrait de la pile bouton réinitialise les paramètres du système BIOS aux valeurs d'usine. Avant de retirer la pile bouton, il est recommandé de noter les paramètres du BIOS. Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 8 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 8 de la section « Retrait de la carte système » à la page 49.64 | Pile bouton Procédure Avec une pointe en plastique, dégagez délicatement la pile bouton de son emplacement sur la carte système. 1 support de batterie 2 pile bouton 3 pointe en plastique 1 2 3Pile bouton | 65 Réinstallation de la pile bouton Procédure En gardant le côté positif tourné vers le haut, enclenchez la pile bouton dans son emplacement sur la carte système. Une fois la procédure effectuée : 1 Appliquez les instructions de l'étape 3 à l'étape 10 de la section « Réinstallation de la carte système » à la page 52. 2 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 3 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 4 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 5 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 6 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 7 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 8 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 9 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.66 | Pile boutonHaut-parleurs | 67 18 Haut-parleurs AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait des haut-parleurs Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 8 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 8 de la section « Retrait de la carte système » à la page 49.68 | Haut-parleurs Procédure 1 Retirez les vis qui fixent les haut-parleurs à la base de l'ordinateur. 2 Soulevez les haut-parleurs et leurs câbles et éloignez-les de la base de l'ordinateur. 1 vis (4) 2 haut-parleurs 2 1Haut-parleurs | 69 Réinstallation des haut-parleurs Procédure 1 Alignez les trous de vis des haut-parleurs sur les trous de vis correspondants de la base de l'ordinateur, puis placez les haut-parleurs sur la base de l'ordinateur. 2 Réinstallez les vis qui fixent les haut-parleurs à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Appliquez les instructions de l'étape 3 à l'étape 10 de la section « Réinstallation de la carte système » à la page 52. 2 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 3 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 4 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 5 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 6 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 7 Réinstallez le cache de fond. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 8 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 9 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.70 | Haut-parleursLecteur de carte | 71 19 Lecteur de carte AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait du lecteur de carte média Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 8 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 8 de la section « Retrait de la carte système » à la page 49. 9 Retirez les haut-parleurs. Voir « Retrait des haut-parleurs » à la page 67.72 | Lecteur de carte Procédure 1 Retirez la vis qui fixe le lecteur de carte multimédia à la base de l'ordinateur. 2 Prenez note de l'acheminement du câble du lecteur de carte multimédia. 3 Retirez le lecteur de carte multimédia et son câble de la base de l'ordinateur. 1 Lecteur de carte multimédia 2 vis 1 2Lecteur de carte | 73 Réinstallation du lecteur de carte multimédia Procédure 1 Alignez les trous de vis du lecteur de carte multimédia avec les trous de vis correspondants de la base de l'ordinateur, puis placez le lecteur de carte multimédia sur la base de l'ordinateur. 2 Réinstallez la vis qui fixe le lecteur de carte multimédia à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez les haut-parleurs. Voir « Réinstallation des haut-parleurs » à la page 69. 2 Appliquez les instructions de l'étape 3 à l'étape 10 de la section « Réinstallation de la carte système » à la page 52. 3 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 4 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 5 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 6 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 7 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 8 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 9 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 10 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.74 | Lecteur de carteCarte fille | 75 20 Carte fille AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. Retrait de la carte fille Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 3 Retirez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Retrait des modules de mémoire » à la page 19. 4 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 3 de la section « Retrait du disque dur » à la page 21. 5 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 2 de la section « Retrait du lecteur optique » à la page 25. 6 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 7 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. 8 Retirez la mini-carte. Voir « Retrait de la mini-carte » à la page 79. 9 Retirez le bloc écran. Voir « Retrait de l'ensemble d'écran » à la page 35. 10 Appliquez les instructions de l'étape 1 à l'étape 8 de la section « Retrait de la carte système » à la page 49.76 | Carte fille Procédure 1 Retirez les vis qui fixent la carte fille à la base de l'ordinateur. 2 Retirez la carte fille de la base de l'ordinateur. 1 carte fille 2 vis (4) 1 2Carte fille | 77 Réinstallation de la carte fille Procédure 1 Alignez les trous de vis de la carte fille avec ceux de la base de l'ordinateur. 2 Réinstallez les vis qui fixent la carte fille à la base de l'ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le bloc écran. Voir « Réinstallation de l'ensemble d'écran » à la page 37. 2 Appliquez les instructions de l'étape 3 à l'étape 10 de la section « Réinstallation de la carte système » à la page 52. 3 Réinstallez la mini-carte. Voir « Remplacement de la mini-carte » à la page 80. 4 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 5 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 6 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 5 de la section « Réinstallation du lecteur optique » à la page 26. 7 Appliquez les instructions de l'étape 4 à l'étape 6 de la section « Réinstallation du disque dur » à la page 23. 8 Réinstallez le(s) module(s) de mémoire. Voir « Réinstallation du ou des modules de mémoire » à la page 20. 9 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 10 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 11 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9.78 | Carte filleMini-carte | 79 21 Mini-carte AVERTISSEMENT : avant d'ouvrir l'ordinateur, prenez connaissance des consignes de sécurité fournies et suivez les instructions indiquées à la section « Avant de commencer » à la page 7. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, consultez la page Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse suivante : www.dell.com/regulatory_compliance. REMARQUE : Dell ne garantit pas la compatibilité ni n'offre de support pour les cartes à puce provenant d'autres fournisseurs que Dell. La carte à puce sans fil est déjà installée si vous l'avez commandée en même temps que votre ordinateur. Votre ordinateur est doté d'un logement mini-carte demi-hauteur qui prend en charge les cartes combo WLAN (Wireless Local Area Network)/ Bluetooth, le Wi-Fi, et les cartes Microwave Access (WiMax). Retrait de la mini-carte Étapes préliminaires 1 Retirez la batterie. Voir « Retrait de la batterie » à la page 13. 2 Retirez le clavier. Voir « Retrait du clavier » à la page 15. 3 Retirez le cache de la base. Voir « Retrait du cache de la base » à la page 17. 4 Retirez le repose-mains. Voir « Retrait du repose-mains » à la page 27. Procédure 1 Déconnectez les câbles d'antenne des connecteurs sur la mini-carte. 2 Retirez la vis qui fixe la mini-carte au connecteur de la carte fille. 1 vis 2 mini-carte 3 câbles d'antenne (2) 3 2 180 | Mini-carte 3 Retirez la mini-carte de son connecteur sur la carte fille. PRÉCAUTION : lorsque la carte à puce est hors de l'ordinateur, conservez-la dans un sachet antistatique. Pour plus d'informations, voir le chapitre relatif à la protection contre les décharges électrostatiques dans les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. Remplacement de la mini-carte Procédure 1 Sortez la nouvelle carte à puce de son emballage. 2 Alignez l'encoche de la mini-carte sur la languette du connecteur de la carte fille. PRÉCAUTION : faites glisser la carte à puce dans son logement en exerçant une pression ferme et uniforme. Si vous exercez une pression trop forte sur le disque pour le mettre en place, vous risquez d'endommager le connecteur. PRÉCAUTION : les connecteurs sont conçus pour garantir une bonne insertion. Si vous sentez une résistance, vérifiez les connecteurs de la mini-carte et de la carte fille, et réalignez la mini-carte. PRÉCAUTION : pour éviter d'endommager la mini-carte, ne placez jamais de câbles sous cette dernière. 3 Insérez le connecteur de la mini-carte à un angle de 45 ° dans le connecteur de la carte fille.Mini-carte | 81 4 Poussez l'autre extrémité de la mini-carte dans son logement sur la carte fille et réinstallez la vis qui fixe la mini-carte à la carte fille. 5 Connectez les câbles d'antenne aux connecteurs de la mini-carte. Le tableau suivant indique le code couleur des câbles d'antenne sans-fil des minicartes prises en charge par votre ordinateur. Une fois la procédure effectuée : 1 Réinstallez le repose-mains. Voir « Réinstallation du repose-mains » à la page 31. 2 Réinstallez le cache de la base. Voir « Réinstallation du cache de la base » à la page 18. 3 Réinstallez le clavier. Voir « Réinstallation du clavier » à la page 16. 4 Réinstallez la batterie. Voir « Réinstallation de la batterie » à la page 13. 5 Suivez les instructions indiquées à la section « Après une intervention à l'intérieur de l'ordinateur » à la page 9. Connecteurs sur la mini-carte Codes couleur des antennes WLAN + Bluetooth (2 câbles) WLAN principal + Bluetooth (triangle blanc) WLAN auxiliaire + Bluetooth (triangle noir) blanc noir WWAN (2 câbles d'antenne) WWAN principal (triangle blanc) WWAN secondaire (triangle noir) blanc noir82 | Mini-carteFlashage du BIOS | 83 22 Flashage du BIOS Un flashage du BIOS peut s'avérer nécessaire lorsqu'une mise à jour est disponible ou lorsque la carte système est en cours de réinstallation. Pour flasher le BIOS : 1 Allumez l'ordinateur. 2 Allez sur support.dell.com/support/downloads. 3 Repérez le fichier de mise à jour du BIOS qui correspond à votre ordinateur : REMARQUE : le numéro de service de votre ordinateur se trouve sur l'étiquette apposée au dessous de celui-ci Pour en savoir plus, voir le Quick Start Guide (Guide de démarrage rapide) livré avec votre ordinateur. Si vous disposez du numéro de service ou du code de service express de votre ordinateur : a Saisissez le numéro de service ou le code de service express de votre ordinateur dans le champ Numéro de service ou Code de service express. b Cliquez sur Soumettre et passez à étape 4. Si vous ne disposez pas du numéro de service ou du code de service express de votre ordinateur : a Sélectionnez l'une des options suivantes : • Détecter automatiquement mon numéro de service • Effectuer une sélection dans ma Liste de produits et de services • Effectuer une sélection dans une liste de tous les produits Dell b Cliquez sur Continuer et suivez les instructions à l'écran. 4 La liste des résultats s’affiche. Cliquez sur BIOS. 5 Cliquez sur Télécharger le fichier pour télécharger le fichier BIOS le plus récent. 6 Dans la fenêtre Veuillez sélectionner la méthode de téléchargement souhaitée ci-dessous, cliquez sur Pour un téléchargement de fichier unique via un navigateur, puis cliquez sur Télécharger maintenant. 7 Dans la fenêtre Enregistrer sous, sélectionnez un emplacement approprié sur votre ordinateur pour y télécharger le fichier. 8 Si la fenêtre Téléchargement terminé apparaît, cliquez sur Fermer. 9 Rendez-vous dans le dossier sous lequel vous venez de télécharger le fichier de mise à jour du BIOS. L'icône du fichier apparaît dans votre dossier. Elle porte le même nom que le fichier de mise à jour du BIOS téléchargé. 10 Double-cliquez sur cette icône et suivez les instructions qui s'affichent.84 | Flashage du BIOS Dell OpenManage Server Administrator Version 7.0 Guide d'installation OMIUG.book Page 1 Friday, March 2, 2012 10:10 AMRemarques et précautions REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données en cas de non-respect des instructions. ___________________ Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2011 Dell Inc. tous droits réservés. La reproduction de ce document de quelque manière que ce soit sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL™, PowerEdge™ et OpenManage™ sont des marques de Dell Inc. Microsoft ® , Windows ® , Internet Explorer ® , Active Directory ® et Windows Server ® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Java ® est une marque déposée d'Oracle et/ou ses filiales. Novell ® et SUSE ® sont des marques déposées de Novell, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Red Hat ® et Red Hat Enterprise Linux ® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. VMware ® est une marque déposée et VMware vSphere, ESX Server™ et ESXi Server™ sont des marques de VMware Inc aux États-Unis et/ou dans d'autres juridictions. Citrix ® , Xen ® et XenServer ® sont des marques déposées ou des marques de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Altiris™ est une marque d'Altiris, Inc. Server Administrator comprend des logiciels développés par Apache Software Foundation (www.apache.org). Server Administrator utilise la bibliothèque OverLIB JavaScript. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans ce document pour faire référence aux entités revendiquant la propriété de ces marques ou de ces noms de produits. Dell Inc. rejette tout intérêt propriétaire dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. 2011 – 12 OMIUG.book Page 2 Friday, March 2, 2012 10:10 AMTable des matières 3 Table des matières 1 Introduction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Logiciel Dell OpenManage Systems Management . . . . 9 Fonctionnalités de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . 14 Autres documents utiles. . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Obtention d'une assistance technique . . . . . . . . . 17 2 Configuration de préinstallation . . . . . . . 19 Programme de vérification des prérequis . . . . . . . 19 Configuration requise pour l'installation . . . . . . . . 24 Systèmes d'exploitation et navigateurs Web pris en charge. . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Prise en charge d'interfaces utilisateur multilingues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 Affichage de versions localisées de l'interface Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Configuration système requise . . . . . . . . . . . 25 Certificats numériques . . . . . . . . . . . . . . . 27 Activation du service de journalisation du programme d'installation Windows. . . . . . . 27 Microsoft Active Directory . . . . . . . . . . . . . 28 Configuration de l'agent SNMP . . . . . . . . . . . . . 29 OMIUG.book Page 3 Friday, March 2, 2012 10:10 AM4 Table des matières Configuration du serveur de port sécurisé et de la sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Définition des préférences utilisateur et serveur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Gestion du certificat X.509 . . . . . . . . . . . . . 31 Exigences pour Remote Enablement . . . . . . . . . . 32 Installation de WinRM . . . . . . . . . . . . . . . 33 Certificat signé par une Autorité de certification ou auto-signé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 RPM dépendants pour Remote Enablement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Configuration post-installation de Remote Enablement. . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Configuration de Winbind pour openwsman et sfcb pour les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux. . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Configuration de Winbind pour openwsman et sfcb pour le système d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server . . . . . . . . . . . . . . 44 Solution au problème Libssl . . . . . . . . . . . . . . . 45 3 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Scénarios de déploiement de Server Administrator . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Installation de Server Administrator . . . . . . . . . . 49 Installation typique . . . . . . . . . . . . . . . . . 50 Installation personnalisée . . . . . . . . . . . . . 50 Installation de Server Administrator avec Citrix Application Server . . . . . . . . . . . . . . 53 OMIUG.book Page 4 Friday, March 2, 2012 10:10 AMTable des matières 5 Réalisation d'une installation automatique du logiciel Managed System . . . . . . . . . . . . 53 Installation du logiciel Managed System avec un logiciel de déploiement tiers . . . . . . . . . . 61 Récupération d'un système en cas d'échec de l'installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62 Échec des mises à jour . . . . . . . . . . . . . . . 63 Mise à niveau du logiciel Managed System . . . . . . 63 Consignes relatives à la mise à niveau. . . . . . . 64 Mettre à niveau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 Modifier. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Réparer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Désinstallation du logiciel Managed System. . . . . . 67 Désinstallation du logiciel Managed System avec un support fourni par Dell. . . . . . . . . . . 68 Désinstallation de fonctionnalités du logiciel Managed System avec le système d'exploitation . . . . . . . . . . . . . . 69 Désinstallation automatique avec le GUID de produit . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 Désinstallation automatique du logiciel Managed System. . . . . . . . . . . . . . 70 4 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Contrat de licence du logiciel. . . . . . . . . . . . . . 73 Pilotes de périphérique de Server Administrator. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Prise en charge dynamique de noyau . . . . . . . 74 OMIUG.book Page 5 Friday, March 2, 2012 10:10 AM6 Table des matières Pilote de périphérique OpenIPMI . . . . . . . . . . . . 77 Dégradation des fonctionnalités au démarrage de Server Administrator Instrumentation Service . . . . . . . . . . . . . . 78 Installation du logiciel Managed System . . . . . . . . 78 Spécifications pour l'installation du logiciel Managed System . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Installation du logiciel Managed System à l'aide d'un média fourni par Dell . . . . . . . . . . 80 Utilitaire d'installation personnalisée de Server Administrator . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Installation du logiciel Managed System avec un logiciel de déploiement tiers . . . . . . . 88 Désinstallation du logiciel Managed System . . . . . . 88 Désinstallation du logiciel Managed System à l'aide du script de désinstallation . . . . . . . . . 88 Désinstallation du logiciel Managed System à l'aide de la commande RPM . . . . . . . . . . . . 89 5 Installation du logiciel Managed System sur Microsoft Windows Server 2008 Core et Microsoft Hyper-V Server . . . . . 91 Exécution du programme de vérification des prérequis en mode CLI . . . . . . . . . . . . . 92 Installation du logiciel Managed System en mode CLI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 Désinstallation de Systems Management Software . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 OMIUG.book Page 6 Friday, March 2, 2012 10:10 AMTable des matières 7 6 Installation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93 Utilisation de la CLI vSphere . . . . . . . . . . . . 93 Utilisation de VMware vSphere Management Assistant (vMA) . . . . . . . . . . . 94 Activation des services de Server Administrator sur le système géré . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Activation des fournisseurs OEM du CIM à l'aide de vSphere Client (pour VMware ESXi4.0/ESXi 4.1) . . . . . . . . . . 96 Activation des fournisseurs OEM du CIM à l'aide de la CLI vSphere (pour VMware ESXi 4.0/ESXi 4.1) . . . . . . . . . . 97 Activation des fournisseurs OEM du CIM à l'aide de vMA (pour VMware ESXi 4.0/ESXi 4.1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes s'exécutant sur VMware ESXi. . . . . . . . . . . . . . 98 Configuration du système de sorte à ce qu'il puisse envoyer des interruptions à une station de gestion à l'aide de la CLI vSphere. . . . . . . . 99 Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 7 Installation du logiciel Dell OpenManage sur Citrix XenServer . . . . . . . . . . . . . . . 101 Tâches à effectuer après l'installation . . . . . . . . . 103 OMIUG.book Page 7 Friday, March 2, 2012 10:10 AM8 Table des matières 8 Utilisation de Microsoft Active Directory . . . . . . . . . . . . . . . . . . 105 Contrôle de l'accès à votre réseau . . . . . . . . . . 105 Extensions de schéma Active Directory. . . . . . . . 105 Présentation des extensions de schéma Active Directory. . . . . . . . . . . . . . . . . . 106 Extension du schéma Active Directory . . . . . . . . 113 Utilisation de Dell Schema Extender . . . . . . . 114 Snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. . . . . . . . . . . . . . . . . . 119 Ajout d'utilisateurs et de privilèges à Active Directory. . . . . . . . . . . . . . . . . . 121 Configuration de vos systèmes ou de vos périphériques . . . . . . . . . . . . . . . 124 9 Questions les plus fréquentes . . . . . . . . 127 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Microsoft Windows . . . . . . . . . . . . . . . . . . 128 Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 135 A Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux . . . . . . . . . . . . . . . 151 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 169 OMIUG.book Page 8 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIntroduction 9 Introduction Ce guide fournit des informations sur les opérations suivantes : • Installation de Dell OpenManage Server Administrator (OMSA) sur des systèmes gérés. • Installation et utilisation de la fonctionnalité Remote Enablement (activation à distance). • Gestion des systèmes distants à l'aide d'OpenManage Server Administrator Web Server. • Configuration de votre système avant et pendant un déploiement ou une mise à niveau. REMARQUE : Si vous installez les logiciels Management Station et Managed System sur le même système, installez des versions de logiciels identiques pour éviter des conflits au niveau du système. Logiciel Dell OpenManage Systems Management Le logiciel Dell OpenManage Systems Management consiste en une suite d'applications qui vous permettent de gérer vos systèmes Dell de par une surveillance proactive, des notifications, ainsi qu'un accès à distance. Le logiciel Dell OpenManage Systems Management comprend trois DVD : • Dell Systems Management Tools and Documentation • Dell OpenManage Server Update Utility • Console de gestion Dell REMARQUE : pour en savoir plus sur ces DVD, voir le Guide d'installation du logiciel Dell OpenManage Management Station à l'adresse support.dell.com/support/edocs/software/omswrels/index.htm. Composants de Server Administrator sur un système géré Le programme de configuration vous offre les options suivantes : • Installation personnalisée • Installation typique OMIUG.book Page 9 Friday, March 2, 2012 10:10 AM10 Introduction L'option Installation personnalisée vous permet de sélectionner les composants logiciels à installer.Le Tableau 1-1 répertorie les divers composants du logiciel Managed System que vous pouvez installer pendant une installation personnalisée. Pour plus d'informations, reportez-vous à « Installation personnalisée ». Tableau 1-1. Composants du logiciel Managed System Composant Composant installé Scénario de déploiement Systèmes sur lesquels le composant doit être installé Server Administrator Web Server Fonctionnalité de gestion de systèmes Web qui vous permet de gérer des systèmes localement ou à distance N'installez que si vous souhaitez surveiller le système géré à distance. Vous n'avez pas besoin d'avoir un accès physique au système géré. N'importe quel système. Par exemple, des ordinateurs portables, des ordinateurs de bureau ou des systèmes Dell PowerEdge. Server Instrumentatio n CLI de Server Administrator et Instrumentation Service Installez Server Instrumentation pour utiliser votre système comme système géré. L'installation de Server Instrumentation et de Server Administrator Web Server installe Server Administrator. Vous pouvez utiliser Server Administrator pour surveiller, configurer et gérer votre système. REMARQUE : si vous choisissez de n'installer que Server Instrumentation (sans sélectionner Remote Enablement), vous devez aussi installer Server Administrator Web Server. Systèmes Dell PowerEdge pris en charge. Pour une liste des systèmes Dell PowerEdge pris en charge, consultez la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell à l'adresse support.dell.com/sup port/edocs/software/o mswrels. OMIUG.book Page 10 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIntroduction 11 Storage Management (Gestion du stockage) Server Administrator Storage Management Installez Storage Management pour mettre en œuvre les solutions matérielles RAID et configurer les composants de stockage connectés à votre système. Pour plus d'informations sur Storage Management, consultez le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator Storage Management dans le répertoire docs ou à l'adresse support.dell.com/support /edocs/software/omswrels. Seuls les systèmes sur lesquels vous avez installé Server Instrumentation ou Remote Enablement. Tableau 1-1. Composants du logiciel Managed System (suite) Composant Composant installé Scénario de déploiement Systèmes sur lesquels le composant doit être installé OMIUG.book Page 11 Friday, March 2, 2012 10:10 AM12 Introduction Remote Enablement CLI de Server Administrator et Instrumentation Service et Fournisseur CIM Installez Remote Enablement pour effectuer des tâches de gestion de système à distance. Vous pouvez installer Remote Enablement sur votre système et n'installer que Server Administrator Web Server sur un autre système (par exemple, le système X). Vous pouvez ensuite utiliser le système X pour surveiller et gérer votre système à distance. Vous pouvez utiliser le système X pour gérer un nombre quelconque de systèmes sur lesquels Remote Enablement est installé. Systèmes Dell PowerEdge pris en charge. Pour une liste des systèmes Dell PowerEdge pris en charge, consultez la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell à l'adresse support.dell.com/sup port/edocs/software/o mswrels. Tableau 1-1. Composants du logiciel Managed System (suite) Composant Composant installé Scénario de déploiement Systèmes sur lesquels le composant doit être installé OMIUG.book Page 12 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIntroduction 13 Remote Access Controller CLI de Server Administrator et Instrumentation Service et iDRAC ou DRAC 5, ou DRAC 4 (selon le type de votre système Dell PowerEdge) Installez le RAC pour recevoir des alertes par email lorsque des avertissements ou erreurs relatives à la tension, température et vitesse du ventilateur surviennent. Le RAC journalise également des données d'événements et le dernier écran de plantage (disponible uniquement sur les systèmes exécutant un système d'exploitation Microsoft Windows) afin de vous aider à diagnostiquer la cause probable d'un plantage du système. Seuls les systèmes sur lesquels vous avez installé Server Instrumentation ou Remote Enablement. Agent SNMP Intel Agent SNMP (Simple Network Management Protocol) Intel Installez cet agent SNMP pour autoriser Server Administrator à obtenir des informations sur les cartes d'interface réseau (NIC). Uniquement sur les systèmes Dell PowerEdge sur lesquels Server Instrumentation est installée et qui s'exécutent sous le système d'exploitation Microsoft Windows. Tableau 1-1. Composants du logiciel Managed System (suite) Composant Composant installé Scénario de déploiement Systèmes sur lesquels le composant doit être installé OMIUG.book Page 13 Friday, March 2, 2012 10:10 AM14 Introduction Fonctionnalités de sécurité Les composants logiciels de gestion des systèmes de Dell OpenManage fournissent les fonctionnalités de sécurité suivantes : • Authentification des utilisateurs par ID d'utilisateur et mots de passe stockés dans le matériel ou en utilisant Microsoft® Active Directory en option. • Prise en charge des protocoles d'authentification Network Information Services (NIS), Winbind, Kerberos et Lightweight Directory Access Protocol (LDAP) pour les systèmes d'exploitation Linux. • Autorisation basée sur les rôles permettant la configuration de privilèges spécifiques pour chaque utilisateur. • Configuration d'ID d'utilisateur et de mot de passe via l'interface Web ou l'interface de ligne de commande (CLI) dans la plupart des cas. • Cryptage SSL (Négociation automatique et 128 bits ou supérieur). REMARQUE : Telnet ne prend pas en charge le cryptage SSL. • Configuration du délai d'expiration de la session (en minutes) avec l'interface Web. • Configuration de port pour permettre au logiciel Dell OpenManage Systems Management de se connecter à un périphérique à distance à travers des pare-feux. Agent SNMP Broadcom Agent SNMP Broadcom Installez cet agent SNMP pour permettre à Server Administrator d'obtenir des informations sur les NIC. Uniquement sur les systèmes Dell PowerEdge sur lesquels Server Instrumentation est installée et qui s'exécutent sous le système d'exploitation Microsoft Windows. Tableau 1-1. Composants du logiciel Managed System (suite) Composant Composant installé Scénario de déploiement Systèmes sur lesquels le composant doit être installé OMIUG.book Page 14 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIntroduction 15 REMARQUE : pour en savoir plus sur les ports utilisés par divers composants de Dell OpenManage Systems Management Software, voir le Guide d'utilisation du composant en question. Pour en savoir plus sur la gestion de la sécurité, voir le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator à l'adresse support.dell.com/manuals. Autres documents utiles En plus du présent guide, vous pouvez accéder aux guides suivants disponibles sur le DVD Outils de gestion et documentation des systèmes de gestion Dell ou à l'adresse support.dell.com/manuals. Sur la page Manuels, cliquez sur Logiciels→ Gestion de systèmes. Cliquez sur le lien du produit approprié sur le côté droit pour accéder aux documents. • Le Guide d'utilisation de Dell Unified Server Configurator fournit des informations sur l'utilisation d'Unified Server Configurator. • Le Guide d'utilisation de Dell Management Console fournit des informations sur l'installation, la configuration et l'utilisation de Dell Management Console. • Le Guide d'utilisation de Dell Systems Build and Update Utility fournit des informations sur l'utilisation de Systems Build and Update Utility. • La matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell fournit des informations concernant les différents systèmes Dell, les systèmes d'exploitation pris en charge par ces systèmes et les composants Dell OpenManage pouvant être installés sur ces systèmes. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator décrit l'installation et l'utilisation de Server Administrator. • Le Guide de référence SNMP de Dell OpenManage Server Administrator traite de la base d'informations de gestion SNMP (MIB). • Le Guide de référence du CIM de Dell OpenManage Server Administrator traite du fournisseur du modèle commun d'informations (CIM), qui est une extension du fichier du format d'objet de gestion standard (MOF). Ce guide explique les classes d'objets de gestion prises en charge. • Le Guide de référence des messages de Dell OpenManage Server Administrator répertorie les messages qui s'affichent dans le journal d'alertes de la page d'accueil de Server Administrator ou sur la visionneuse OMIUG.book Page 15 Friday, March 2, 2012 10:10 AM16 Introduction des événements de votre système d'exploitation. Ce guide explique le texte, la gravité et la cause de chaque message d'alerte émis par Server Administrator. • Le Guide de l'interface de ligne de commande de Dell OpenManage Server Administrator fournit des informations sur l'interface de ligne de commande complète de Server Administrator, y compris l'explication des commandes CLI pour l'affichage de la condition du système, l'accès aux journaux, la création de rapports, la configuration de différents paramètres de composants et la définition de seuils critiques. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage IT Assistant contient des informations sur l'installation, la configuration et l'utilisation d'IT Assistant. • Le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 5 fournit des informations complètes sur l'installation et la configuration d'un contrôleur DRAC 5 et son utilisation pour accéder à distance à un système ne fonctionnant pas. • Le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller fournit des informations complètes sur la configuration et l'utilisation d'un Integrated Dell Remote Access Controller pour gérer et surveiller à distance votre système et ses ressources partagées via un réseau. • Le Guide d'utilisation des progiciels Dell Update fournit des informations sur l'obtention et l'utilisation des progiciels Dell Update Package pour Windows et Linux dans le cadre de la stratégie de mise à jour de votre système. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility fournit des informations sur l'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility. • Le kit logiciel (DVD) contient des fichiers Lisez-moi correspondant aux applications se trouvant sur le média. REMARQUE : si le produit ne fonctionne pas comme prévu ou si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide, voir Obtention d'aide dans le Manuel du propriétaire du matériel de votre système. OMIUG.book Page 16 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIntroduction 17 Obtention d'une assistance technique Aux États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE : si vous ne disposez pas d'une connexion Internet active, vous pouvez utiliser les coordonnées figurant sur votre preuve d'achat, votre bordereau de marchandises, votre facture ou encore sur le catalogue de produits Dell. Pour plus d'informations sur le support technique, consultez dell.com/contactus. De plus, une formation et certification Dell est également disponible à l'adresse www.dell.com/training. OMIUG.book Page 17 Friday, March 2, 2012 10:10 AM18 Introduction OMIUG.book Page 18 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 19 Configuration de préinstallation Veillez à effectuer les actions suivantes avant d'installer Server Administrator : • Lisez les instructions d'installation de votre système d'exploitation. • Voir Configuration requise pour l'installation pour vous assurer que votre système possède ou dépasse la configuration minimale requise. • Lisez les fichiers Lisez-moi de Dell OpenManage applicables et la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell sur support.dell.com/support/edocs/software/omswrels. • Fermez les applications qui s'exécutent sur le système avant d'installer les applications de Server Administrator. Sous Linux, assurez-vous que tous les progiciels RPM du système d'exploitation requis par les RPM de Server Administrator sont installés. Si votre système possède VMware ESX installé en usine, Red Hat Enterprise Linux, ou SUSE Linux Enterprise Server, voir la section « RPM dépendants pour Remote Enablement » pour en savoir plus sur les RPM que vous devez installer manuellement avant d'installer le logiciel Managed System. Le plus souvent, vous pouvez n'avoir à installer manuellement aucun RPM. Programme de vérification des prérequis Le programme d'installation setup.exe (sous \SYSMGMT\srvadmin\windows) démarre le programme de vérification des prérequis. Le programme de vérification des prérequis examine les prérequis pour les composants logiciels sans lancer l'installation réelle. Ce programme affiche une fenêtre d'état qui fournit des informations concernant le matériel et les logiciels du système pouvant affecter l'installation et l'utilisation des fonctionnalités logicielles. OMIUG.book Page 19 Friday, March 2, 2012 10:10 AM20 Configuration de préinstallation REMARQUE : si vous voulez utiliser des agents de prise en charge pour le protocole simplifié de gestion de réseau (SNMP), vous devez installer la prise en charge du système d'exploitation pour la norme SNMP avant ou après l'installation de Server Administrator. Pour des informations supplémentaires sur l'installation de SNMP, voir les instructions d'installation du système d'exploitation que vous exécutez sur votre système. Vous pouvez effectuer la vérification des prérequis en arrière-plan en exécutant runprereqchecks.exe /s à partir du répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows\PreReqChecker du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Après l'exécution de la vérification des prérequis, un fichier HTML (omprereq.htm) est créé dans le répertoire %Temp%. Ce fichier contient les résultats de la vérification des prérequis. Le répertoire Temp est X:\Documents et paramètres\nom de l'utilisateur\Paramètres local\Temp. Pour trouver %TEMP%, accédez à une invite de ligne de commande et tapez echo %TEMP%. Les résultats sont écrits sous la clé suivante pour un système géré : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Dell Computer Corporation\OpenManage \PreReqChecks\MN\ Lorsque la vérification des prérequis est exécutée en arrière-plan, le code de retour de runprereqchecks.exe est le nombre associé à la condition de gravité le plus élevé pour tous les produits logiciels. Les nombres des codes de retour sont les mêmes que ceux utilisés dans le registre. Le Tableau 2-1 décrit en détail les codes de retour. Tableau 2-1. Codes de retour lors de l'exécution de la vérification des prérequis en arrière-plan Code de retour Description 0 Aucun état n'est associé au logiciel. 1 Des états informatifs sont associés au logiciel. Cela n'empêche pas l'installation du produit logiciel. 2 Des états d'avertissement sont associés au logiciel. Il est recommandé de résoudre les conditions provoquant l'avertissement avant de poursuivre l'installation du logiciel. Si vous décidez de continuer, vous pouvez sélectionner et installer le logiciel en utilisant l'installation personnalisée. OMIUG.book Page 20 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 21 REMARQUE : un code de retour négatif (-1 à -10) indique une panne lors de l'exécution du programme de vérification des prérequis. Parmi les causes probables des codes de retour négatif on trouve les restrictions relatives aux règles logicielles, les restrictions de script, le manque de permissions de dossier et les contraintes de taille. REMARQUE : si vous obtenez une valeur de retour de 2 ou 3, il est recommandé d'examiner le fichier omprereq.htm du dossier temporaire de Windows %TEMP%. Pour trouver %TEMP%, exécutez echo %TEMP%. 3 Des états d'erreur sont associés au logiciel. Vous devez résoudre les conditions provoquant l'erreur avant de poursuivre l'installation du logiciel. Si vous ne résolvez pas les problèmes, le logiciel n'est pas installé. -1 Une erreur Microsoft Windows Script Host (WSH). Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -2 Le système d'exploitation n'est pas pris en charge. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -3 L'utilisateur ne dispose pas de droits d'administrateur. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -4 N'est pas un code de retour implémenté. -5 Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. L'utilisateur n'a pas pu remplacer le répertoire de travail par %TEMP%. -6 Le répertoire de destination n'existe pas. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -7 Une erreur interne s'est produite. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -8 Le logiciel est déjà en cours d'exécution. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -9 WSH est corrompu, n'a pas la bonne version ou n'est pas installé. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. -10 Une erreur s'est produite avec l'environnement de script. Le programme de vérification des prérequis ne s'exécute pas. Tableau 2-1. Codes de retour lors de l'exécution de la vérification des prérequis en arrière-plan (suite) Code de retour Description OMIUG.book Page 21 Friday, March 2, 2012 10:10 AM22 Configuration de préinstallation Causes communes d'une valeur de retour de 2 par le programme de vérification des prérequis : • L'un de vos contrôleurs de stockage ou pilotes est équipé d'un micrologiciel ou d'un pilote périmé. Consultez firmwaredriverversions_.html (où représente la langue) ou firmwaredriverversions.txt qui se trouve dans le dossier %TEMP%. Pour trouver %TEMP%, exécutez echo %TEMP%. • La version 4 des logiciels des composants RAC n'est pas sélectionnée pour une installation par défaut, sauf si le périphérique est détecté sur le système. Le programme de vérification des prérequis génère un message d'avertissement dans ce cas. • Les agents Intel et Broadcom sont sélectionnés pour une installation par défaut uniquement si les périphériques correspondants sont détectés sur le système. Si les périphériques correspondants ne sont pas détectés, le programme de vérification des prérequis génère un message d'avertissement. • Un serveur Domain Name System (DNS) ou Windows Internet Name Service (WINS) peut entraîner une condition d'avertissement pour le logiciel RAC lorsqu'il s'exécute sur votre système. Consultez la section appropriée dans le fichier Lisez-moi de Server Administrator pour plus d'informations. • N'installez pas les composants RAC de Managed System et de Management Station sur le même système. Installez uniquement les composants RAC de Managed System, car ce dernier offre la fonctionnalité requise. Causes communes d'un code de retour de 3 (panne) par le programme de vérification des prérequis : • Vous n'avez pas ouvert de session avec des privilèges d'administrateur intégrés. • Le progiciel MSI est corrompu ou l'un des fichiers XML requis est corrompu. • Erreur lors de la copie d'un DVD ou problèmes d'accès réseau lors de la copie depuis un partage réseau. OMIUG.book Page 22 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 23 • Le programme de vérification des prérequis détecte qu'une autre installation du progiciel MSI est en cours d'exécution ou qu'un redémarrage est en attente : HKEY_LOCAL_MACHINE\\SOFTWARE\\Microsoft\Windows\Current Version\Installer\InProgress indique qu'une autre installation du progiciel MSI est en cours. HKEY_LOCAL_MACHINE\\SYSTEM\\CurrentControlSet\\Control\ \Session Manager\\PendingFileRenameOperations indique qu'un redémarrage est en attente. • Exécution de la version 64 bits de Windows Server 2008 Core, car leur installation entraîne la désactivation de certains des composants Vérifiez que toute erreur ou tout avertissement a été corrigé avant de poursuivre l'installation des composants du logiciel Dell OpenManage. Chaque logiciel a une valeur associée définie après l'exécution du programme de vérification des prérequis. Le Tableau 2-2 fournit la liste des ID de chaque fonctionnalité logicielle. L'ID de fonctionnalité est compris entre 2 et 5 caractères. REMARQUE : les ID de fonctionnalités logicielles répertoriés dans Tableau 2-2 sont sensibles à la casse. Tableau 2-2. ID des fonctionnalités logicielles du logiciel Managed Systems ID de fonctionnalité Description ALL Toutes les fonctionnalités BRCM Agent de cartes d'interface réseau (NIC) Broadcom INTEL Agent du NIC Intel IWS Dell OpenManage Server Administrator Web Server OMSM Server Administrator Storage Management Service RAC4 Dell Remote Access Controller (DRAC 4) RAC5 Dell Remote Access Controller (DRAC 5) iDRAC Integrated Dell Remote Access Controller SA Server Administrator RmtMgmt Remote Enablement OMIUG.book Page 23 Friday, March 2, 2012 10:10 AM24 Configuration de préinstallation Configuration requise pour l'installation Cette section décrit les spécifications générales de Dell OpenManage Server Administrator et fournit des informations sur les systèmes d'exploitation et les navigateurs Web pris en charge. REMARQUE : les prérequis spécifiques à un système d'exploitation sont répertoriés dans le cadre des procédures d'installation. Systèmes d'exploitation et navigateurs Web pris en charge Pour des informations sur les systèmes d'exploitation et navigateurs Web pris en charge, consultez la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell à l'adresse support.dell.com/support/edocs/software/omswrels. REMARQUE : vérifiez que le navigateur Web est défini pour contourner le serveur proxy pour les adresses locales. Prise en charge d'interfaces utilisateur multilingues La prise en charge d'interfaces utilisateur multilingues (MUI) offerte par le programme d'installation Dell OpenManage est disponible sur les systèmes d'exploitation suivants : • Windows Server 2008 (64 bits) • Windows Server 2008 (64 bits) R2 • Windows Server 2008 (64 bits) R2 SP1 Le pack d'interface utilisateur multilingue (MUI) est un ensemble de fichiers de ressources spécifiques à une langue qui peuvent être ajoutés à la version anglaise d'un système d'exploitation Windows pris en charge. Le programme d'installation de Dell OpenManage 7.0 ne prend en charge que six langues : l'anglais, l'allemand, l'espagnol, le français, le chinois simplifié et le japonais. REMARQUE : lorsque la MUI est définie sur des langues non Unicode, comme le chinois simplifié, définissez les paramètres régionaux du système sur chinois simplifié. Ceci permet d'afficher les messages du programme de vérification des prérequis. La raison en est que toute application non Unicode s'exécute uniquement lorsque les paramètres régionaux du système (également appelés Langue pour programmes non Unicode sous XP) sont définis pour correspondre à la langue de l'application. OMIUG.book Page 24 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 25 Affichage de versions localisées de l'interface Web Pour afficher les versions localisées de l'interface Web dans Windows, sélectionnez Option de langue et de région dans le Panneau de configuration. Configuration système requise Dell OpenManage Server Administrator doit être installé sur chaque système à gérer. Vous pouvez ensuite gérer, localement ou à distance via un navigateur Web pris en charge, chaque système exécutant Server Administrator. Exigences de système géré • Un des systèmes d'exploitation et navigateurs Web. • Un minimum de 2 Go de RAM. • Un minimum de 512 Mo d'espace libre sur le disque dur. • Droits d'administrateur. • Une connexion TCP/IP sur le système géré et sur le système distant pour faciliter la gestion du système distant. Pour • Un des normes de protocole de gestion de systèmes prises en charge. Pour plus d'informations, voir « Normes de protocole de gestion de systèmes prises en charge ». • Moniteur avec une résolution minimum de 800 x 600. La résolution d'écran recommandée est au moins 1024 x 768. • Le service Server Administrator Remote Access Controller nécessite l'installation d'un remote access controller (RAC) sur le système géré. Voir le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller approprié pour connaître les spécifications logicielles et matérielles complètes. REMARQUE : le logiciel RAC est installé dans le cadre de l'option d'installation Installation typique, sous réserve que le système géré réponde à tous les prérequis d'installation du RAC. • Le service Server Administrator Storage Management nécessite l'installation de Dell OpenManage Server Administrator sur le système géré. Consultez le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator Storage Management pour connaître les exigences matérielles et logicielles complètes. OMIUG.book Page 25 Friday, March 2, 2012 10:10 AM26 Configuration de préinstallation • Microsoft Software Installer (MSI) version 3.1 ou ultérieure. REMARQUE : le logiciel Dell OpenManage détecte la version MSI sur votre système. Si la version est antérieure à la version 3.1, le programme de vérification des prérequis vous invite à mettre à niveau à la version 3.1 de MSI. Après avoir mis MSI à niveau à la version 3.1, vous devrez probablement redémarrer le système pour pouvoir installer d'autres applications logicielles telles que Microsoft SQL Server. Normes de protocole de gestion de systèmes prises en charge Un protocole de gestion de systèmes pris en charge doit être installé sur le système géré pour que vous puissiez installer le logiciel Management Station ou Managed System. Sur les systèmes d'exploitation Windows et Linux pris en charge, le logiciel Dell OpenManage prend en charge le modèle commun d'informations (CIM), l'infrastructure de gestion Windows (WMI) et le protocole simplifié de gestion de réseau (SNMP). Vous devez installer le progiciel SNMP fourni avec le système d'exploitation. Si SNMP est installé après OMSA, vous devrez redémarrer les services OMSA. REMARQUE : pour des informations sur l'installation d'une norme de protocole de gestion de systèmes prise en charge sur votre système géré, consultez la documentation de votre système d'exploitation. Le Tableau 2-3 indique la disponibilité des normes de gestion de systèmes pour chaque système d'exploitation pris en charge. Tableau 2-3. Disponibilité du protocole de gestion de systèmes par système d'exploitation Système d'exploitation SNMP CIM/WMI Systèmes d'exploitation Microsoft Windows pris en charge. Disponible sur le média d'installation du système d'exploitation. Toujours installé Systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux pris en charge. Installez le progiciel SNMP fourni avec le système d'exploitation. Disponible. Installez les progiciels CIM fournis sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation - SFCB/SFCC/CMPI-Devel OMIUG.book Page 26 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 27 REMARQUE : il est recommandé d'installer les progiciels SFCB, SFCC, OpenWSMAN et CMPI-Devel depuis le support du système d'exploitation, si celuici est disponible. Certificats numériques Tous les progiciels de Server Administrator pour Microsoft sont signés numériquement avec un certificat Dell qui aide à garantir l'intégrité des progiciels d'installation. Si ces progiciels sont reconstruits, modifiés ou manipulés de tout autre façon, la signature numérique est invalidée. Cette manipulation crée un progiciel d'installation qui n'est pas pris en charge et le programme de vérification des prérequis ne vous permet pas d'installer le logiciel. Activation du service de journalisation du programme d'installation Windows Windows comprend un service de journalisation activé par le registre pour aider à diagnostiquer les problèmes de Windows Installer. Pour activer ce service de journalisation au cours d'une installation en arrière-plan, ouvrez l'éditeur de registre et créez le chemin et les clés suivants : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Policies\Microsoft\Window s\Installer Reg_SZ : journalisation Valeur : voicewarmup Les lettres dans le champ des valeurs peuvent être dans n'importe quel ordre. Chaque lettre active un mode de journalisation différent. La fonction réelle de chaque lettre est la suivante pour MSI version 3.1 : Systèmes d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server pris en charge. Installez le progiciel SNMP fourni avec le système d'exploitation. Disponible. Installez les progiciels CIM fournis sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation - SFCB/SFCC/CMPI-Devel Tableau 2-3. Disponibilité du protocole de gestion de systèmes par système d'exploitation (suite) Système d'exploitation SNMP CIM/WMI OMIUG.book Page 27 Friday, March 2, 2012 10:10 AM28 Configuration de préinstallation v : sortie verbale o : message indiquant une insuffisance d'espace de disque i : message concernant la condition c : paramètre UI initial e : tous les messages d'erreur w : avertissement non irrécupérable a: démarrage d'une action r : enregistrement spécifique à une action m : informations sur l'insuffisance de mémoire ou sur une sortie irrécupérable u : requête utilisateur p : propriété du terminal + : ajouter au fichier existant ! : purger chaque ligne vers le journal "*" : caractère générique, journaliser toutes les informations, sauf l'option v. Pour inclure l'option v, spécifiez « /l*v ». Une fois cette option activée, vous pouvez trouver les fichiers journaux qui sont générés dans votre répertoire %TEMP%. Certains fichiers journaux générés dans ce répertoire sont : • Installation de Managed System – SysMgmt.log • Installation de Management Station – MgmtSt.log Ces fichiers journaux sont créés par défaut si l'interface utilisateur (IU) du programme de vérification des prérequis s'exécute. Microsoft Active Directory Si vous utilisez le logiciel Active Directory Service, vous pouvez le configurer pour contrôler l'accès à votre réseau. Dell a modifié la base de données d'Active Directory pour prendre en charge l'authentification et l'autorisation de gestion distante. Dell OpenManage Server Administrator (OMSA), IT Assistant (ITA), Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC), Dell Chassis Management Controller (CMC) et Dell Remote Access Controllers (RAC), peuvent se connecter à Active Directory. Avec Active Directory, vous pouvez ajouter et contrôler les utilisateurs et les privilèges depuis une base de données centrale unique. Pour plus d'informations, reportez-vous à « Utilisation de Microsoft Active Directory ». OMIUG.book Page 28 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 29 Configuration de l'agent SNMP Le logiciel Dell OpenManage prend en charge la norme de gestion de systèmes SNMP sur tous les systèmes d'exploitation pris en charge. La prise en charge SNMP peut être installée ou non installée selon votre système d'exploitation et la manière dont le système d'exploitation a été installé. L'installation d'une norme de protocole de gestion de systèmes prise en charge telle que SNMP est requise pour pouvoir installer le logiciel Dell OpenManage. Pour plus d'informations, consultez les sections « Configuration requise pour l'installation » et « Normes de protocole de gestion de systèmes prises en charge ». Vous pouvez configurer l'agent SNMP pour modifier le nom de communauté, activer les opérations Set et envoyer des interruptions à une station de gestion. Pour configurer votre agent SNMP afin qu'il interagisse correctement avec les applications de gestion telles qu'IT Assistant, effectuez les procédures décrites dans le Guide d'utilisation Dell OpenManage Server Administrator à l'adresse support.dell.com/manuals. Configuration du serveur de port sécurisé et de la sécurité Cette section aborde les sujets suivants : • Définition des préférences utilisateur et serveur • Gestion du certificat X.509 Définition des préférences utilisateur et serveur Vous pouvez définir des préférences d'utilisateur et de serveur de port sécurisé pour Server Administrator et IT Assistant à partir des pages Web Préférences respectives. Cliquez sur Paramètres généraux puis sur l'onglet Utilisateur ou Web Server. REMARQUE : vous devez avoir ouvert une session avec les privilèges d'administrateur pour définir ou redéfinir des préférences utilisateur ou système. Pour définir vos préférences utilisateurs : 1 Cliquez sur Préférences sur la barre de navigation globale. La page d'accueil Préférences s'affiche. OMIUG.book Page 29 Friday, March 2, 2012 10:10 AM30 Configuration de préinstallation 2 Cliquez sur Paramètres généraux. 3 Pour ajouter un destinataire d'e-mail présélectionné, tapez l'adresse e-mail de votre contact désigné pour le service dans le champ Destinataire, puis cliquez sur Appliquer les changements. REMARQUE : si vous cliquez sur E-mail dans une fenêtre, un e-mail est envoyé avec, en pièce jointe, un fichier HTML de la fenêtre à l'adresse e-mail désignée. 4 Pour modifier l'apparence de la page d'accueil, sélectionnez une valeur alternative dans les champs apparence ou couleurs et cliquez sur Appliquer les changements. Pour configurer vos préférences de serveur de port sécurisé : 1 Cliquez sur Préférences sur la barre de navigation globale. La page d'accueil Préférences s'affiche. 2 Cliquez sur Paramètres généraux, puis sur l'onglet Web Server. 3 Définissez les options de manière adéquate dans la fenêtre Préférences de serveur : • Délai d'attente de la session : définit une limite de temps pendant laquelle la session demeure active. Sélectionnez Activer pour définir un délai d'attente si aucune interaction utilisateur ne se produit pendant un temps en minute spécifique. Une fois le délai d'attente écoulé, l'utilisateur doit ouvrir une nouvelle session pour continuer. Sélectionnez Désactiver pour désactiver la fonctionnalité d'expiration de session de Server Administrator. • Port HTTPS : spécifie le port sécurisé de Server Administrator. Le port sécurisé par défaut de Server Administrator est 1311. REMARQUE : si vous remplacez le numéro de port par un numéro de port qui n'est pas valide ou qui est déjà utilisé, les autres applications ou navigateurs risquent de ne pas pouvoir accéder à Server Administrator sur le système géré. • Adresse IP à associer à : précise la ou les adresses IP du système géré auxquelles Server Administrator s'associe lors de l'ouverture d'une session. Sélectionnez Toutes pour l'associer à toutes les adresses IP qui s'appliquent à votre système. Sélectionnez Spécifique pour l'associer à une adresse IP spécifique. OMIUG.book Page 30 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 31 REMARQUE : un utilisateur ayant des privilèges d'administrateur ne peut pas utiliser Server Administrator s'il a ouvert une session sur le système à distance. REMARQUE : si vous remplacez la valeur Adresse IP à associer à par une valeur autre que Toutes, les autres applications ou navigateurs risquent de ne pas pouvoir accéder à distance à Server Administrator sur le système géré. • Envoyer l'email à : permet de définir l'adresse électronique par défaut pour les e-mails provenant de l'interface utilisateur graphique OMSA. • Nom du serveur SMTP et Suffixe DNS du serveur SMTP : spécifient le protocole simplifié de transfert de courrier (SMTP) et le suffixe du serveur de noms de domaine (DNS) de votre entreprise. Pour que Server Administrator puisse envoyer des e-mails, vous devez taper l'adresse IP et le suffixe DNS du serveur SMTP de votre entreprise dans les champs appropriés. REMARQUE : pour des raisons de sécurité, votre organisation peut interdire l'envoi d'e-mails à des comptes extérieurs via le serveur SMTP. • Taille du journal des commandes : spécifie la taille de fichier maximale en Mo du fichier du journal des commandes. • Lien d'assistance : précise l'adresse Web de la société qui fournit une assistance pour votre système géré. • Délimiteur personnalisé : spécifie le caractère utilisé pour séparer les champs de données dans les fichiers créés avec le bouton Exporter. Le caractère ; est le délimiteur par défaut. Les autres options sont !, @, #, $, %, ^, *, ~, ?, | et ,. 4 Cliquez sur Appliquer les modifications. Gestion du certificat X.509 Les certificats Web protègent l'identité et des informations échangées avec un système distant et assurent que personne ne puisse les consulter ou les altérer. Pour garantir la sécurité du système, il est fortement recommandé de générer un nouveau certificat X.509, de réutiliser un certificat X.509 existant ou d'importer un certificat racine ou une chaîne de certificat d'une autorité de certification (AC). AC agréées : Verisign, Entrust et Thawte. OMIUG.book Page 31 Friday, March 2, 2012 10:10 AM32 Configuration de préinstallation REMARQUE : vous devez avoir ouvert une session avec des privilèges d'administrateur pour pouvoir effectuer la gestion des certificats. Vous pouvez gérer des certificats X.509 pour Server Administrator et IT Assistant à partir des pages Préférences respectives. Cliquez sur Paramètres généraux, sélectionnez l'onglet Web Server et cliquez sur Certificat X.509. Pratiques d'excellence concernant la gestion de certificats X.509 Pour la sécurité de votre système lors de l'utilisation de Server Administrator, assurez-vous de disposer des éléments suivants : • Nom d'hôte unique : tous les systèmes sur lesquels Server Administrator est installé doivent avoir des noms d'hôte uniques. • Remplacer « localhost » par un nom unique : tous les systèmes dont le nom d'hôte est défini sur « localhost » doivent le remplacer par un nom d'hôte unique. Exigences pour Remote Enablement La fonctionnalité Remote Enablement est actuellement prise en charge sur : • Microsoft Windows • Microsoft Hyper-V • Serveur Hyper-V • Red Hat Enterprise Linux • SUSE Enterprise Linux • VMware ESXi et ESX • Citrix XenServer 6.0 Pour installer la fonctionnalité Remote Enablement, vous devez configurer les éléments suivants sur votre système : • Gestion à distance de Windows (WinRM) • AC/Certificat auto-signé • Port d'écouteur HTTPS WinRM • Autorisation pour les serveurs WinRM et d'infrastructure de gestion Windows (WMI) OMIUG.book Page 32 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 33 Installation de WinRM Sous Windows Server 2008 R2 et Windows 7, WinRM version 2.0 est installé par défaut. Sous Windows Server 2008, WinRM 1.1 est installé par défaut. Certificat signé par une Autorité de certification ou auto-signé Vous devez posséder un certificat signé par une autorité de certification (AC) ou auto-signé (générée à l'aide de l'outil SelfSSL) pour installer et configurer la fonctionnalité Remote Enablement sur votre système. REMARQUE : nous vous recommandons d'utiliser un certificat signé par une AC. Utilisation d'un certificat signé par une AC Pour utiliser un certificat signé par une AC : 1 Demandez un certificat signé par une AC valide 2 Créez un écouteur HTTP à l'aide du certificat signé par une AC. Demande d'un certificat signé par l'AC valide Pour demander un certificat signé par une AC valide 1 Cliquez sur Démarrer→ Exécuter. 2 Tapez mmc et cliquez sur OK. 3 Cliquez sur Fichier→/Ajouter/Supprimer un snap-in. 4 Sélectionnez Certificats et cliquez sur Ajouter. 5 Dans la boîte de dialogue Snap-in de certificats, sélectionnez Compte informatique, puis cliquez sur Suivant. 6 Sélectionnez Ordinateur local, puis cliquez sur Terminer. 7 Cliquez sur Fermer, puis sur OK. 8 Dans la fenêtre Console, développez Certificats (ordinateur local) dans le volet de navigation gauche. 9 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Personnel, puis sélectionnez Toutes les tâches→ Demander un nouveau certificat. 10 Cliquez sur Suivant. 11 Sélectionnez le type de certificat approprié, La plupart du temps (ordinateur), puis cliquez sur Inscrire. 12 Cliquez sur Terminer. OMIUG.book Page 33 Friday, March 2, 2012 10:10 AM34 Configuration de préinstallation Création de l'écouteur HTTPS avec le certificat signé par l'AC valide Exécutez le programme d'installation et cliquez sur le lien du programme de vérification des prérequis pour créer l'écouteur HTTPS. Utilisation de l'outil SelfSSL pour générer des certificats auto-signés Pour générer un certificat auto-signé à l'aide de l'outil SelfSSL : 1 Créez un certificat. 2 Ajoutez le certificat et relevez une empreinte de pouce. 3 Créez l'écouteur HTTPS WinRM. 4 Configurez la taille d'enveloppe pour WinRM Création d'un certificat 1 Téléchargez le kit de ressources IIS depuis le site microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=56fc92ee-a71a-4c73- b628-ade629c89499&displaylang. 2 Exécutez iis60rkt.exe. 3 Cliquez sur Suivant. 4 Sélectionnez J'accepte dans l'écran Contrat de licence de l'utilisateur final, puis cliquez sur Suivant. 5 Cliquez sur Suivant. 6 Dans l'écran Sélectionner un type, sélectionnez Personnalisé et cliquez sur Suivant. 7 Cliquez sur Suivant. 8 Dans l'écran Sélectionner des fonctionnalités, sélectionnez SelfSSL 1.0, puis cliquez sur Suivant. 9 Cliquez sur Suivant. 10 Cliquez sur Terminer. SelfSSl est installé. 11 Cliquez sur Démarrer→ Programmes→ Ressource IIS→ SelfSSL→ SelfSSL. 12 Type selfssl /T /N:CN=. OMIUG.book Page 34 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 35 Ajout d'un certificat et prise d'empreinte Pour ajouter un certificat et relever une empreinte de pouce : REMARQUE : si IIS (Internet Information Service) est déjà installé sur votre système, la valeur de CertificateThumbprint (Empreinte de certificat) doit alors être une chaîne vide et vous n'avez pas besoin d'effectuer les étapes de cette section. Par exemple : winrm create winrm/config/Listener?Address=*+Transport=HTTPS @{Hostname="";CertificateThumbprint= ""} 1 Cliquez sur Démarrer→ Exécuter. 2 Tapez mmc et cliquez sur OK. 3 Cliquez sur Fichier→/Ajouter/Supprimer un snap-in. 4 Cliquez sur Ajouter. 5 Cliquez sur Certificates, puis sur Ajouter. 6 Dans la boîte de dialogue Snap-in de certificats, sélectionnez Compte informatique, puis cliquez sur Suivant. 7 Sélectionnez Ordinateur local, puis cliquez sur Terminer. 8 Cliquez sur Fermer. 9 Cliquez sur OK. 10 Dans la fenêtre Console, développez Certificats (ordinateur local) dans le volet de navigation gauche. 11 Développez Personnel. 12 Sélectionnez Certificats. 13 Dans le volet droit, double-cliquez sur le certificat requis. L'écran Certificat s'affiche. 14 Cliquez sur l'onglet Détails. 15 Sélectionnez Empreinte. 16 Copiez l'empreinte dans le Presse-papiers. Vous pouvez utiliser ce paramètre lors de la création de l'écouteur HTTPS. 17 Cliquez sur OK. OMIUG.book Page 35 Friday, March 2, 2012 10:10 AM36 Configuration de préinstallation Création de l'écouteur HTTPS WinRM Pour activer l'écouteur HTTPS sur WinRM, tapez la commande suivante : winrm create winrm/config/Listener?Address= *+Transport=HTTPS @{Hostname= "";CertificateThumbprint= "6e132c546767bf16a8acf4fe0e713d5b2da43013"} Si vous utilisez Windows 2008 Small Business Server, laissez la valeur de CertificateThumbprint vide comme suit : winrm create winrm/config/Listener?Address= *+Transport=HTTPS @{Hostname= "";CertificateThumbprint=""} REMARQUE : vérifiez que les valeurs de Hostname et de CertificateThumbprint sont correctes. L'écouteur HTTP est activé par défaut et il écoute sur le port 80. Configuration de l'autorisation utilisateur pour les serveurs WinRM et WMI Afin de fournir des droits d'accès aux services WinRM et WMI, les utilisateurs doivent être ajoutés explicitement avec les niveaux d'accès appropriés. REMARQUE : pour configurer une autorisation utilisateur - Dans le cas des serveurs WinRM et WMI, vous devez vous connecter avec des privilèges d'administrateur. - Dans le cas des systèmes d'exploitation Windows Server 2008, vous devez vous connecter avec des privilèges d'administrateur intégrés. REMARQUE : L'administrateur est configuré par défaut. WinRM Pour configurer l'autorisation utilisateur pour les serveurs WinRM : 1 Cliquez sur Démarrer→ Exécuter. 2 Tapez winrm configsddl, puis cliquez sur OK. Si vous utilisez WinRM version 2.0, tapez winrm configsddl default. 3 Cliquez sur Ajouter et ajoutez les utilisateurs ou groupes requis (local/domaine) à la liste. OMIUG.book Page 36 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 37 4 Fournissez les autorisations appropriées aux utilisateurs respectifs, puis cliquez sur OK. WMI Pour configurer l'autorisation utilisateur pour les serveurs WMI : 1 Cliquez sur Démarrer→ Exécuter. 2 Tapez wmimgmt.msc et cliquez sur OK. L'écran Windows Management Infrastructure (WMI) s'affiche. 3 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nœud Contrôle WMI (local) dans le volet gauche, puis cliquez sur Propriétés. L'écran Propriétés du contrôle WMI (local) s'affiche. 4 Cliquez sur Sécurité et développez le nœud Racine dans l'arborescence de l'espace de nom. 5 Naviguez vers Racine→ DCIM→ sysman. 6 Cliquez sur Sécurité. L'écran Sécurité apparaît. 7 Cliquez sur Ajouter et ajoutez les utilisateurs ou groupes requis (local/domaine) à la liste. 8 Fournissez les autorisations appropriées aux utilisateurs respectifs, puis cliquez sur OK. 9 Cliquez sur OK. 10 Fermez l'écran Windows Management Infrastructure (WMI). Configuration du pare-feu Windows pour WinRM Pour configurer le pare-feu Windows pour WinRM : 1 Ouvrez le Panneau de configuration. 2 Cliquez sur Pare-feu Windows. 3 Cliquez sur l'onglet Exceptions. 4 Cochez la case Gestion à distance de Windows. Si vous ne voyez pas la case à cocher, cliquez sur le bouton Ajouter un programme pour ajouter la Gestion à distance de Windows. OMIUG.book Page 37 Friday, March 2, 2012 10:10 AM38 Configuration de préinstallation Configuration de la taille d'enveloppe pour WinRM Pour configurer la taille d'enveloppe pour WinRM : 1 Ouvrez une invite de commande. 2 Tapez winrm g winrm/config. 3 Vérifiez la valeur de l'attribut MaxEnvelopeSizekb. Si la valeur est inférieure à 4608, tapez la commande suivante : winrm s winrm/config @{MaxEnvelopeSizekb="4608"} 4 Définissez la valeur de MaxTimeoutms sur 3 minutes : winrm s winrm/config @{MaxTimeoutms ="180000"} Sous WinRM version 2.0, activez le mode de compatibilité de WinRM version 2.0 pour utiliser le port 443. WinRM version 2.0 utilise le port 5986 par défaut. Pour activer le mode de compatibilité, entrez la commande suivante : winrm s winrm/config/Service @{EnableCompatibilityHttpsListener="true"} RPM dépendants pour Remote Enablement Si vous choisissez d'installer la fonctionnalité Remote Enablement, vous devez installer certains RPM dépendants et configurer ces RPM avant d'installer la fonctionnalité. Installez les RPM suivants : • libcmpiCppImpl0 • libwsman1 • openwsman-server • sblim-sfcb • sblim-sfcc Les RPM dépendants sont disponibles sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation à l'emplacement srvadmin\linux\RPMS\supportRPMS\opensourcecomponents\\. REMARQUE : pour les systèmes d'exploitation SLES et Red Hat Enterprise Linux pris en charge, il est recommandé que vous installiez les RPM susmentionnés depuis le support du système d'exploitation, le cas échéant. OMIUG.book Page 38 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 39 Installation des RPM dépendants Pour installer les RPM dépendants qui ne sont pas disponibles sur le support du système d'exploitation : 1 Assurez-vous que les RPM Pegasus sont désinstallés. 2 Vérifiez si les binaires openwsmand et sfcbd sont déjà installés à l'aide de make-install. Vous pouvez le vérifier en exécutant les commandes : openwsman ou sfcbd ou Vous pouvez vérifier l'existence des binaires ci-dessus dans le répertoire /usr/local/sbin. 3 Si les binaires sont installés, désinstallez-les. 4 Recherchez les dépendances requises pour les RPM openwsman et sfcbd répertoriés dans le Tableau 2-4. Tableau 2-4. Dépendances requises Progiciels Red Hat Enterprise Server SUSE Linux Enterprise Server Openwsman • OpenSSL • LibXML • Pkgconfig • CURL • Chkconfig • Initscript • SBLIM-SFCC • LibOpenSSL • LibXML • Pkg-config • libCURL • aaa_base • aaa_base • SBLIM-SFCC SBLIM SFCC CURL LibCURL OMIUG.book Page 39 Friday, March 2, 2012 10:10 AM40 Configuration de préinstallation 5 Installez les RPM dépendants. Vous pouvez installer les RPM : • à l'aide d'une commande unique rpm -ivh rpm1 rpm2 rpm3 rpm4 … rpmN ou • de manière individuelle REMARQUE : si vous installez les RPM individuellement, suivez la séquence ci-dessous. rpm -ivh sblim-sfcb-x.x.x.rpm rpm -ivh sblim-sfcc-x.x.x.rpm REMARQUE : installez simultanément les RPM clients libwsman et openwsman, car ils ont une dépendance cyclique. rpm -ivh libwsman1-x.x.x.rpm openwsman-clientx.x.x.rpm rpm -ivh openwsman-server-x.x.x.rpm Configuration post-installation de Remote Enablement Cette section décrit les étapes à effectuer pour configurer les RPM dépendants si vous avez déjà installé la fonctionnalité Remote Enablement. Le script de configuration post-installation est disponible à l'emplacement /opt/dell/srvadmin/etc/ sur le système de fichiers du serveur. Après avoir installé tous les RPM dépendants et la fonctionnalité Remote Enablement, exécutez le script autoconf_cim_component.sh. SBLIM SFCB • zlib • CURL • PAM • OpenSSL • Chkconfig • Initscript • zlib • LibCURL • PAM • LibOpenSSL • aaa_base • aaa_base Tableau 2-4. Dépendances requises (suite) Progiciels Red Hat Enterprise Server SUSE Linux Enterprise Server OMIUG.book Page 40 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 41 Avant d'exécuter le script autoconf_cim_component.sh, assurez-vous que Dell OpenManage est installé. Pour en savoir plus sur l'installation de Dell OpenManage, voir « Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge ». Exécutez la commande suivante pour configurer sfbc et openwsman conformément aux configurations par défaut. ./ autoconf_cim_component.sh REMARQUE : pour configurer openwsman sur le nœud géré afin qu'il soit exécuté sur un port différent, utilisez l'option -p avec autoconf_cim_component.sh. Ce paramètre est facultatif et openwsman sera configuré par défaut pour s'exécuter sur le port 443. Création d'un certificat de serveur pour WSMAN Vous pouvez créer un nouveau certificat pour WSMAN ou réutiliser un certificat existant. Création d'un nouveau certificat Vous pouvez créer un nouveau certificat de serveur pour WSMAN en exécutant le script owsmangencert.sh qui se trouve à l'emplacement /etc/openwsman. Ce script est fourni par le RPM openwsman. Suivez les étapes de l'Assistant pour créer le certificat de serveur. Réutilisation d'un certificat existant Si vous disposez d'un certificat auto-signé ou signé par une AC, vous pouvez l'utiliser pour le serveur openwsman en mettant à jour les valeurs ssl_cert_file et ssl_key_file, regroupées sous l'étiquette [server], dans /etc/openwsman/openwsman.conf avec les valeurs existantes de votre certificat. Configuration de la LRC pour le client openwsman Vous devez configurer la liste de révocation de certificats (LRC) utilisée par Server Administrator Web Server. Pour ce faire : 1 Spécifiez un fichier LRC valide dans /etc/openwsman/openwsman_client.conf. 2 Si aucun fichier n'est spécifié, la vérification LRC est ignorée. OMIUG.book Page 41 Friday, March 2, 2012 10:10 AM42 Configuration de préinstallation REMARQUE : la prise en charge LRC est uniquement présente sous SUSE Linux Enterprise Server version 11 et Red Hat Enterprise Linux Server version 5 update 5. Pour les autres systèmes d'exploitation, contactez le fournisseur de votre système d'exploitation pour qu'il vous fournisse la bibliothèque CURL requise avec la prise en charge LRC. Exécution de sfcb et openwsman REMARQUE : dans Red Hat Enterprise Linux 6, remplacez sfcb par sblim-sfcb. Exécutez sfcb et openwsman : • /etc/init.d/sfcb start • /etc/init.d/openwsmand start Sous Red Hat Enterprise Linux 6, afin que sblim-sfcb et openwsman démarrent automatiquement après un redémarrage, il est nécessaire de changer les niveaux d'exécution à l'aide de l'utilitaire chkconfig. Par exemple, si vous souhaitez exécuter sblim-sfcb dans les niveaux d'exécution 3 et 5, utilisez la commande suivante : #chkconfig sblim-sfcb on --level 35 REMARQUE : pour en savoir plus sur chkconfig et sur son utilisation, consultez la documentation de votre système d'exploitation. Le système géré est configuré et est prêt à être utilisé par Server Administrator Web Server. Configuration de Winbind pour openwsman et sfcb pour les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux Suivez les instructions ci-dessous pour configurer openwsman et sfcb sur une installation OMI 32 bits. En cas d'une installation 64 bits, remplacez lib par lib64. 1 Sauvegardez les fichiers suivants : • /etc/pam.d/openwsman • /etc/pam.d/sfcb • /etc/pam.d/system-auth OMIUG.book Page 42 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 43 2 Remplacez le contenu de /etc/pam.d/openwsman et de /etc/pam.d/sfcb par : auth requise pam_stack.so service=system-auth auth requise /lib/security/pam_nologin.so compte requis pam_stack.so service=system-auth 3 Remplacez le contenu de /etc/pam.d/system-auth par : %PAM-1.0 Ce fichier est généré automatiquement. Les modifications de l'utilisateur seront détruites à la prochaine exécution d'authconfig. auth requise /lib/security/$ISA/pam_env.so auth suffisante /lib/security/$ISA/pam_unix.so likeauth nullok auth suffisante /lib/security/$ISA/pam_krb5.so use_first_pass auth suffisante /lib/security/$ISA/pam_winbind.so use_first_pass auth requise /lib/security/$ISA/pam_deny.so compte requis /lib/security/$ISA/pam_unix.so broken_shadow compte suffisant /lib/security/$ISA/pam_succeed_if.so uid 100 quiet compte [default=bad success=ok user_unknown= ignore] /lib/security/$ISA/pam_krb5.so compte [default=bad success=ok user_unknown= ignore] /lib/security/$ISA/pam_winbind.so compte requis /lib/security/$ISA/pam_permit.so mot de passe requis /lib/security/$ISA/pam_cracklib.so retry=3 OMIUG.book Page 43 Friday, March 2, 2012 10:10 AM44 Configuration de préinstallation mot de passe suffisant /lib/security/$ISA/pam_unix.so nullok use_authtok md5 shadow mot de passe suffisant /lib/security/$ISA/pam_krb5.so use_authtok mot de passe suffisant /lib/security/$ISA/pam_winbind.so use_authtok mot de passe requis /lib/security/$ISA/pam_deny.so session requise /lib/security/$ISA/pam_limits.so session requise /lib/security/$ISA/pam_unix.so session facultative /lib/security/$ISA/pam_krb5.so Configuration de Winbind pour openwsman et sfcb pour le système d'exploitation SUSE Linux Enterprise Server Suivez les instructions ci-dessous pour configurer openwsman et sfcb sur une installation OMI 32 bits. En cas d'une installation 64 bits, remplacez lib par lib64. 1 Sauvegardez les fichiers suivants : • /etc/pam.d/openwsman • /etc/pam.d/sfcb • /etc/pam.d/system-auth • /etc/pam.d/common-account 2 Remplacez le contenu de /etc/pam.d/openwsman/ et de /etc/pam.d/sfcb/ par : %PAM-1.0 auth inclut common-auth auth requise /lib/security/pam_nologin.so compte inclut commonaccount OMIUG.book Page 44 Friday, March 2, 2012 10:10 AMConfiguration de préinstallation 45 3 Remplacez le contenu de /etc/pam.d/common-auth par : auth requise pam_env.so auth suffisante pam_unix2.so debug auth suffisante pam_winbind.so use_first_pass debug 4 Remplacez le contenu de /etc/pam.d/common-account par : compte suffisant pam_unix2.so compte suffisant pam_winbind.so Solution au problème Libssl Si la bibliothèque requise par openwsman est présente sur votre système, le script autoconf_cim_component.sh tente de résoudre le problème libssl.so. Toutefois, si la bibliothèque n'est pas présente, le script signale la même erreur. Vérifiez si la dernière version de la bibliothèque libssl est installée sur votre système, puis créez un lien logiciel avec libssl.so. Par exemple : sur une installation OpenManage 32 bits, si libssl.so.0.9.8a et libssl.so.0.9.8b se trouvent dans /usr/lib, vous devez créer un lien logiciel avec le dernier libssl.so.0.9.8b. • ln -sf /usr/lib/libssl.so.0.9.8b /usr/lib/libssl.so • ldconfig Par exemple : sur une installation OpenManage 64 bits, si libssl.so.0.9.8a et libssl.so.0.9.8b se trouvent dans /usr/lib, vous devez créer un lien logiciel avec le dernier libssl.so.0.9.8b. • ln -sf /usr/lib64/libssl.so.0.9.8b /usr/lib64/libssl.so • ldconfig OMIUG.book Page 45 Friday, March 2, 2012 10:10 AM46 Configuration de préinstallation OMIUG.book Page 46 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 47 Microsoft Windows Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Sous Microsoft Windows, un utilitaire autorun apparaît lorsque vous insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Cet utilitaire vous permet de choisir le logiciel de gestion de systèmes à installer sur votre système. Si le programme autorun ne démarre pas automatiquement, utilisez le programme d'installation du répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Consultez la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell pour obtenir une liste des systèmes d'exploitation actuellement pris en charge. REMARQUE : utilisez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation pour effectuer une installation automatique et en arrière-plan indiquée par le script du logiciel Managed System. Vous pouvez également installer et désinstaller les fonctionnalités depuis la ligne de commande. Scénarios de déploiement de Server Administrator Vous pouvez installer Dell™ OpenManage™ Server Administrator selon les méthodes suivantes : • Installer le Server Administrator Web Server sur n'importe quel système (système Dell PowerEdge, ordinateur portable ou ordinateur de bureau) et l'instrumentation de serveur sur un autre système Dell PowerEdge pris en charge. Avec cette méthode, Server Administrator Web Server joue le rôle d'un Web Server central et vous pouvez l'utiliser pour surveiller plusieurs systèmes gérés. L'utilisation de cette méthode permet de réduire l'empreinte de Server Administrator sur les systèmes gérés. • Poursuivre l'installation de Server Administrator Web Server et de Server Instrumentation sur le même système OMIUG.book Page 47 Friday, March 2, 2012 10:10 AM48 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Le Tableau 3-1 répertorie les scénarios de déploiement pour installer et utiliser Server Administrator et vous permet de faire le bon choix lors de la sélection des diverses options d'installation : REMARQUE : installez l'agent SNMP (Simple Network Management Protocol) sur votre système géré à l'aide du support de votre système d'exploitation avant d'installer le logiciel Managed System. Tableau 3-1. Scénarios de déploiement Vous voulez Sélectionner Gérer et surveiller à distance l'ensemble de votre réseau de systèmes gérés depuis votre système (qui peut être un ordinateur portable, un ordinateur de bureau ou un serveur). Server Administrator Web Server. Vous devez alors installer Server Instrumentation sur les systèmes gérés. Gérer et surveiller votre système actuel. Server Administrator Web Server et Server Instrumentation Gérer et surveiller votre système actuel en utilisant un autre système distant. Remote Enablement (Activation à distance) Pour les systèmes s'exécutant sous Microsoft Windows, Remote Enablement (Activation à distance) se trouve sous l'option Server Instrumentation. Vous devez alors installer Server Administrator Web Server sur le système distant. Afficher l'état du stockage local et distant connecté à un système géré et obtenir des informations sur la gestion du stockage dans une vue graphique intégrée. Storage Management (Gestion du stockage) Accéder à distance à un système inutilisable, recevoir des notifications d'alertes lorsqu'un système est hors service et redémarrer un système à distance. Remote Access Controller (Contrôleur d'accès à distance) OMIUG.book Page 48 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 49 Microsoft Windows Installation de Server Administrator Cette section vous explique comment installer Server Administrator et d'autres logiciels Managed System à l'aide de deux options d'installation : • en utilisant le programme d'installation situé sous \SYSMGMT\srvadmin\windows du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. • en utilisant la méthode d'installation automatique via le moteur du programme d'installation Windows msiexec.exe (voir Tableau 3-2). REMARQUE : le service SNMP est interrompu et démarré lors de l'installation et la désinstallation de Systems Management. Par conséquent, les services tels que DSM IT Assistant Connection Service, DSM IT Assistant Network Monitor et d'autres services tiers dépendant de SNMP s'arrêtent. IT Assistant services s'exécute au terme de l'installation ou la désinstallation de Systems Management. Si les services tiers sont interrompus, ils doivent être redémarrés manuellement. REMARQUE : pour des systèmes lame, vous devez installer Server Administrator sur chaque module de serveur installé dans le châssis. REMARQUE : lors de l'installation de Server Administrator sur les systèmes Windows pris en charge, si un message d'erreur À court de mémoire s'affiche, vous devez quitter l'installation et libérer de la mémoire. Fermez les autres applications ou exécutez toute autre tâche pouvant libérer de la mémoire avant de réessayer d'installer Server Administrator. Le programme d'installation appelle le programme de vérification des prérequis qui utilise le bus PCI (Peripheral Component Interconnect) de votre système pour rechercher le matériel installé, par exemple les cartes de contrôleur. Le programme d'installation de Dell OpenManage contient une option d'Installation type et une option d'Installation personnalisée pour installer Server Administrator et d'autres logiciels Managed System. Pour des informations sur les différents composants de Server Administrator disponibles dans Dell OpenManage et pour vous aider à choisir les composants requis à installer, consultez la section « Scénarios de déploiement de Server Administrator ». OMIUG.book Page 49 Friday, March 2, 2012 10:10 AM50 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Installation typique Lorsque vous lancez l'installation de Server Administrator depuis le programme de vérification des prérequis et que vous sélectionnez l'option Installation typique, le programme d'installation installe les fonctionnalités suivantes des logiciels Managed System : • Server Administrator Web Server • Server Instrumentation • Remote Access Controller • Agent SNMP Intel • Agent SNMP Broadcom Lors d'une installation Typique, les services de station de gestion individuels qui ne satisfont pas aux exigences matérielles et logicielles spécifiques à ce service ne sont pas installés sur les systèmes gérés. Par exemple, le module logiciel du service Dell OpenManage Server Administrator Remote Access Controller ne sera pas installé au cours d'une installation rapide si un Remote Access Controller n'est pas installé sur le système géré. Vous pouvez cependant aller dans Installation personnalisée et sélectionner le module logiciel Remote Access Controller pour l'installer. REMARQUE : la fonctionnalité Remote Enablement n'est disponible que via l'option Installation personnalisée. REMARQUE : l'installation de Server Administrator installe aussi certains des composants d'exécution Visual C++ requis sur votre système. Installation personnalisée Les sections qui suivent indiquent comment installer Server Administrator et d'autres logiciels Managed System avec l'option Installation personnalisée. REMARQUE : les services Management Station et Managed System peuvent être installés dans le même répertoire ou dans des répertoires différents. Vous pouvez sélectionner le répertoire pour l'installation. 1 Ouvrez une session avec des privilèges d'administrateur intégrés sur le système sur lequel vous souhaitez installer le logiciel System Management. 2 Fermez toutes les applications ouvertes et désactivez tous les logiciels de détection de virus. OMIUG.book Page 50 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 51 Microsoft Windows 3 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD de votre système. Le menu autorun apparaît. 4 Sélectionnez Dell OpenManage Server Administrator dans le menu autorun et cliquez sur Installer. Si le programme autorun ne démarre pas automatiquement, accédez au répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows sur le DVD et exécutez le fichier setup.exe. L'écran de condition des prérequis de Dell OpenManage Server Administrator apparaît et exécute les vérifications des prérequis pour le système géré. Tout message informatif, d'avertissement ou d'erreur pertinent apparaît. Résolvez toutes les situations d'erreur et d'avertissement, si présentes. 5 Cliquez sur l'option Installer, modifier, réparer ou supprimer Server Administrator. L'écran Bienvenue à l'Assistant d'installation de Dell OpenManage Server Administrator s'affiche. 6 Cliquez sur Suivant. Le Contrat de licence du logiciel Dell apparaît. 7 Cliquez sur J'accepte les termes du contrat de licence et sur Suivant si vous acceptez. La boîte de dialogue Type d'installation apparaît. 8 Sélectionnez Personnalisé et cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Installation personnalisée apparaît. Pour une aide à la sélection de composants de Server Administrator pour votre système, voir le Tableau 4-1 et le Tableau 4-2. Si vous installez Server Administrator sur un système autre qu'un système Dell PowerEdge, le programme d'installation affiche uniquement l'option Server Administrator Web Server. Une fonctionnalité sélectionnée est marquée d'une icône de disque dur. Une fonctionnalité désélectionnée est marquée d'un X rouge. Par défaut, si le programme de vérification des prérequis trouve une fonctionnalité logicielle sans matériel de prise en charge, il la désélectionne. OMIUG.book Page 51 Friday, March 2, 2012 10:10 AM52 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Pour accepter le chemin par défaut du répertoire d'installation du logiciel Managed System, cliquez sur Suivant. Sinon, cliquez sur Changer et naviguez vers le répertoire dans lequel vous souhaitez installer votre logiciel Managed System, puis cliquez sur OK. 9 Cliquez sur Suivant dans la boîte de dialogue Installation personnalisée pour accepter les fonctionnalités logicielles sélectionnées pour l'installation. La boîte de dialogue Prêt à installer le programme apparaît. REMARQUE : vous pouvez annuler le processus d'installation en cliquant sur Annuler. L'installation annule les modifications que vous avez effectuées. Si vous cliquez sur Annuler à un certain stade du processus d'installation, il se peut que l'installation ne puisse pas rétablir correctement l'état antérieur, laissant le système avec une installation incomplète. Pour plus d'informations, reportez-vous à « Récupération d'un système en cas d'échec de l'installation ». 10 Cliquez sur Installer pour installer les fonctionnalités logicielles sélectionnées. L'écran d'Installation de Dell OpenManage Server Administrator qui apparaît indique la condition et la progression de l'installation des fonctionnalités logicielles. Une fois les fonctionnalités sélectionnées installées, la boîte de dialogue Assistant d'installation terminé apparaît. 11 Cliquez sur Terminer pour quitter l'installation de Server Administrator. Si vous êtes invité à redémarrer le système, sélectionnez une des options de redémarrage suivantes pour pouvoir utiliser les services du logiciel Managed System installés : • Oui, redémarrer le système maintenant. • Non, je redémarrerai le système plus tard. REMARQUE : si vous avez sélectionné Remote Enablement au cours de l'installation, le message d'erreur « Un fournisseur, WinTunnel, a été enregistré dans l'espace de nom Infrastructure de gestion Windows ROOT\dcim\sysman pour utiliser le compte LocalSystem. Ce compte bénéficie de privilèges et le fournisseur peut provoquer une violation de sécurité s'il ne représente pas correctement les requêtes de l'utilisateur. » est consigné dans le journal des événements Windows. Vous pouvez ignorer ce message en toute sécurité et poursuivre l'installation. OMIUG.book Page 52 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 53 Microsoft Windows Installation de Server Administrator avec Citrix Application Server Citrix redéfinit les lettres de vos disques durs lorsque vous l'installez. Par exemple, si vous installez Server Administrator sur le lecteur C: et que vous installez Citrix ensuite, Citrix peut changer votre lettre de disque de C: en M:. À cause de ce nouveau mappage, Server Administrator risque de mal fonctionner. Pour éviter ce problème, sélectionnez l'une des options suivantes : Option 1 : 1 Désinstaller Server Administrator. 2 Installer Citrix. 3 Réinstaller Server Administrator. Option 2 : Après l'installation de Citrix, tapez la commande suivante : msiexec.exe /fa SysMgmt.msi Réalisation d'une installation automatique du logiciel Managed System Le programme d'installation de Dell OpenManage comprend une option d'Installation typique et une option d'Installation personnalisée pour la procédure d'installation automatique. L'installation automatique vous permet d'installer Server Administrator sur plusieurs systèmes de manière simultanée. Vous pouvez effectuer une installation automatique en créant un progiciel qui contient les fichiers de logiciels Managed System nécessaires. L'option Installation automatique fournit aussi plusieurs fonctionnalités qui vous permettent de configurer, de vérifier et d'afficher des informations sur les installations automatiques. Le progiciel d'installation automatique est distribué aux systèmes distants avec un outil de distribution logicielle provenant d'un fournisseur de logiciel indépendant (ISV). Quand le progiciel est distribué, le script d'installation s'exécute pour installer le logiciel. Création et distribution du progiciel d'installation automatique type L'option d'installation automatique Installation type utilise le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation comme progiciel d'installation automatique. La commande msiexec.exe/i SysMgmt.msi/qb permet OMIUG.book Page 53 Friday, March 2, 2012 10:10 AM54 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows d'accéder au DVD pour accepter le contrat de licence de logiciel et installer toutes les fonctionnalités requises de Server Administrator sur les systèmes distants sélectionnés. Ces fonctionnalités sont installées sur les systèmes distants selon leur configuration matérielle. REMARQUE : une fois l'installation automatique terminée, pour pouvoir utiliser la fonctionnalité d'interface de ligne de commande (CLI) de Server Administrator, vous devez ouvrir une nouvelle fenêtre de console et y exécuter les commandes CLI. L'exécution de commandes CLI depuis la fenêtre de console dans laquelle Server Administrator a été installé ne fonctionne pas. Vous pouvez mettre l'image du DVD à la disposition du système distant en distribuant le contenu du support dans son intégralité ou en mappant un lecteur du système cible à l'emplacement de l'image du DVD. Mappage d'un lecteur afin qu'il serve de progiciel d'installation automatique type 1 Partagez une image du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation avec chaque système distant sur lequel vous voulez installer Server Administrator. Vous pouvez accomplir cette tâche en partageant directement le DVD ou en copiant tout le DVD sur un lecteur et en partageant la copie. 2 Créez un script qui mappe un lecteur des systèmes distants au lecteur partagé décrit dans étape 1. Ce script doit exécuter msiexec.exe /i Lecteur mappé\SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement\ SysMgmt.msi /qb une fois le lecteur mappé. 3 Configurez le logiciel de distribution de votre ISV pour qu'il puisse distribuer et exécuter le script créé dans .étape 2 4 Distribuez ce script aux systèmes cibles en utilisant les outils de distribution de logiciel de votre ISV. Le script s'exécute pour installer Server Administrator sur chaque système distant. 5 Redémarrez tous les systèmes distants pour activer Server Administrator. OMIUG.book Page 54 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 55 Microsoft Windows Distribution de tout le DVD comme progiciel d'installation automatique type 1 Distribuez l'image intégrale du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation aux systèmes cibles. 2 Configurez le logiciel de distribution de votre ISV pour exécuter la commande msiexec.exe /i Lecteur de DVD\SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement\Sy sMgmt.msi /qb à partir de l'image du DVD. Le programme s'exécute pour installer Server Administrator sur chaque système distant. 3 Redémarrez tous les systèmes distants pour activer Server Administrator. Création et distribution des progiciels d'installation automatique personnalisée Pour créer un progiciel d'installation automatique personnalisée, procédez comme suit : 1 Copiez le répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows du DVD sur le disque dur du système. 2 Créez un script séquentiel qui exécute l'installation à l'aide du moteur Windows Installer (msiexec.exe). REMARQUE : pour une installation automatique personnalisée, chaque fonctionnalité requise doit être incluse comme paramètre d'interface de ligne de commande (CLI) pour être installée. Exemple : msiexec.exe /i SysMgmt.msi ADDLOCAL= SA,IWS,BRCM /qb. (Pour en savoir plus et pour obtenir une liste des fonctionnalités disponibles, voir « Paramètres de personnalisation »). 3 Placez le script séquentiel dans le répertoire windows du disque dur du système. Distribution des progiciels d'installation automatique personnalisée Pour distribuer des progiciels d'installation automatique personnalisés : REMARQUE : Le progiciel d'installation SysMgmt.msi de Server Administrator utilisé lors de l'installation automatique Installation personnalisée (pour en savoir plus, voir « Création et distribution des progiciels d'installation automatique personnalisée ») se trouve dans le répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement du DVD. OMIUG.book Page 55 Friday, March 2, 2012 10:10 AM56 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows 1 Configurez le logiciel de distribution de votre ISV pour qu'il exécute le script séquentiel après la distribution du progiciel d'installation. 2 Utilisez le logiciel de distribution de votre ISV pour distribuer le progiciel d'installation automatique personnalisée aux systèmes distants. Le script séquentiel installe Server Administrator ainsi que les fonctionnalités spécifiées sur chaque système distant. 3 Redémarrez tous les systèmes distants pour activer Server Administrator. Spécification des emplacements des fichiers journaux Pour l'installation MSI de Managed System, exécutez la commande suivante pour effectuer une installation automatique tout en spécifiant l'emplacement du fichier journal : Msiexec.exe /i SysMgmt.msi /l*v "C:\openmanage\logs\SysMgmt.log" Fonctionnalités d'installation automatique L'installation automatique fournit les fonctionnalités suivantes : • un ensemble de paramètres de ligne de commande facultatifs pour personnaliser une installation automatique. • des paramètres de personnalisation pour indiquer des fonctionnalités logicielles spécifiques à installer. • un programme de vérification des prérequis qui examine la condition de dépendance des fonctionnalités logicielles sélectionnées sans avoir à effectuer une véritable installation. Paramètres facultatifs de la ligne de commande Le Tableau 3-2 répertorie les paramètres facultatifs disponibles pour MSI Installer msiexec.exe. Tapez les paramètres facultatifs sur la ligne de commande après msiexec.exe en insérant un espace entre chaque paramètre. REMARQUE : voir le site support.microsoft.com pour des informations détaillées sur toutes les options de la ligne de commande de l'outil Windows Installer. Par exemple, l'exécution de msiexec.exe /i SysMgmt.msi /qn installe les fonctionnalités de Server Administrator sur chaque système distant en fonction de la configuration matérielle du système. L'installation s'exécute en mode automatique et silencieux. OMIUG.book Page 56 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 57 Microsoft Windows Tableau 3-2. Paramètres de la ligne de commande pour MSI Installer Paramètre Résultat /i Cette commande installe ou configure un produit. /i SysMgmt.msi : installe le logiciel Server Administrator. /i SysMgmt.msi/qn Cette commande effectue une nouvelle installation de la version 7.0. /x Cette commande désinstalle un produit. /x SysMgmt.msi : désinstalle le logiciel Server Administrator. /q[n|b|r|f] Cette commande définit le niveau de l'interface utilisateur (IU). /q ou /qn - aucune IU. Cette option est utilisée pour l'installation en arrière-plan et automatique. /qb - IU de base. Cette option est utilisée pour une installation automatique mais non silencieuse. /qr - IU réduite. Cette option est utilisée pour une installation automatique tout en affichant une boîte de dialogue modale montrant la progression de l'installation. /qf - IU complète. Cette option est utilisée pour l'installation interactive standard. OMIUG.book Page 57 Friday, March 2, 2012 10:10 AM58 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows /f<[p|o|e|d|c|a| u|m|s|v]Progicie l|Code produit> Cette commande répare un produit. /fp : cette option réinstalle un produit seulement si un fichier est manquant. /fo : cette option réinstalle un produit si un fichier est manquant ou si une version plus ancienne d'un fichier est installée. /fe : cette option réinstalle un produit si un fichier est manquant ou si une version plus ancienne ou la même version d'un fichier est installée. /fd : cette option réinstalle un produit si un fichier est manquant ou si une autre version d'un fichier est installée. /fc : cette option réinstalle un produit si un fichier est manquant ou si la valeur de somme de contrôle stockée ne correspond pas à la valeur calculée. /fa : cette option force la réinstallation de tous les fichiers. /fu : cette option réécrit toutes les entrées de registre requises spécifiques à l'utilisateur. /fm : cette option réécrit toutes les entrées de registre requises spécifiques au système. /fs : cette option écrase tout raccourci existant. /fv : cette option s'exécute à partir de la source et remet le progiciel local en cache. N'utilisez pas cette option de réinstallation pour l'installation initiale d'une application ou d'une fonctionnalité. Tableau 3-2. Paramètres de la ligne de commande pour MSI Installer (suite) Paramètre Résultat OMIUG.book Page 58 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 59 Microsoft Windows Paramètres de personnalisation Les paramètres de personnalisation REINSTALL (réinstallation) et REMOVE (désinstallation) CLI fournissent un moyen de personnaliser les fonctionnalités logicielles exactes pour installer, réinstaller ou désinstaller lors d'une exécution en silencieuse ou en mode automatique. Avec les paramètres de personnalisation, vous pouvez, de façon sélective, installer, réinstaller ou désinstaller des fonctionnalités logicielles pour différents systèmes en utilisant le même progiciel d'installation automatique. Par exemple, vous pouvez choisir d'installer Server Administrator, mais non le service Remote Access Controller sur un groupe de serveurs spécifique, et choisir d'installer Server Administrator, mais non Storage Management Service, sur un autre groupe de serveurs. Vous pouvez aussi choisir de désinstaller une ou plusieurs fonctionnalités sur un groupe spécifique de serveurs. REMARQUE : tapez les paramètres REINSTALL et REMOVE CLI en majuscules, carils sont sensibles à la casse. REMARQUE : les ID de fonctionnalités logicielles répertoriés dans Tableau 3-3 sont sensibles à la casse. INSTALLDIR= Cette commande installe un produit dans un emplacement spécifique. Si vous utilisez cette option pour spécifier un répertoire d'installation, celui-ci doit être crée manuellement avant d'exécuter les commandes d'installation de la CLI, sinon ces commandes échouent sans afficher de message d'erreur. /i SysMgmt.msi INSTALLDIR=c:\OpenManage /qn : installe un produit dans un emplacement spécifique en utilisant c:\OpenManage comme emplacement d'installation. Tableau 3-3. ID des fonctionnalités logicielles ID de fonctionnalité Description ALL Toutes les fonctionnalités BRCM Agent du NIC Broadcom Tableau 3-2. Paramètres de la ligne de commande pour MSI Installer (suite) Paramètre Résultat OMIUG.book Page 59 Friday, March 2, 2012 10:10 AM60 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows REMARQUE : seul iDRAC6 est pris en charge sur les systèmes xx1x. Vous pouvez inclure le paramètre de personnalisation REINSTALL sur la ligne de commande et attribuer l'ID (ou les ID) de la fonctionnalité logicielle à réinstaller. Par exemple, msiexec.exe /i SysMgmt.msi REINSTALL=BRCM /qb Cette commande exécute l'installation de Dell OpenManage Systems Management et réinstalle uniquement l'agent Broadcom, en mode automatique mais non en arrière-plan. Vous pouvez inclure le paramètre de personnalisation REMOVE sur la ligne de commande et attribuer l'ID (ou les ID) de la fonctionnalité logicielle à désinstaller. Par exemple, msiexec.exe /i SysMgmt.msi REMOVE=BRCM /qb Cette commande exécute l'installation de Dell OpenManage Systems Management et désinstalle uniquement l'agent Broadcom, en mode automatique mais non en arrière-plan. Vous pouvez aussi choisir d'installer, de réinstaller et de désinstaller des fonctionnalités avec une seule exécution du programme msiexec.exe. Par exemple, msiexec.exe /i SysMgmt.msi REMOVE=BRCM /qb INTEL Agent du NIC Intel IWS Dell OpenManage Server Administrator Web Server OMSM Server Administrator Storage Management Service RmtMgmt Remote Enablement RAC4 Remote Access Controller (DRAC 4) RAC5 Remote Access Controller (DRAC 5) iDRAC Integrated Dell Remote Access Controller SA Server Administrator Tableau 3-3. ID des fonctionnalités logicielles (suite) ID de fonctionnalité Description OMIUG.book Page 60 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 61 Microsoft Windows Cette commande exécute l'installation du logiciel Managed System et désinstalle l'agent Broadcom. Cette exécution s'effectue en mode automatique mais non silencieux. Code de retour MSI Une entrée du journal des événements de l'application est enregistrée dans le fichier SysMgmt.log. Le Tableau 3-4 affiche certains des codes d'erreur renvoyés par le moteur Windows Installer msiexec.exe. REMARQUE : pour en savoir plus sur les codes d'erreur renvoyés par les fonctions des programmes d'installation Windows msiexec.exe et InstMsi.exe, voir support.microsoft.com. Installation du logiciel Managed System avec un logiciel de déploiement tiers Vous pouvez utiliser un logiciel de déploiement tiers, tel que la solution de déploiement Altiris, pour installer le logiciel Managed System sur des systèmes Dell pris en charge. Pour distribuer et installer Server Administrator à l'aide d'Altiris, démarrez votre application Altiris et importez OpenManage_Jobs.bin qui se trouve à l'emplacement SYSMGMT\srvadmin\support\Altiris sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Spécifiez un dossier de tâches dans lequel importer OpenManage_Jobs.bin. Vous devrez peut-être modifier les tâches Exécuter le script et Copier le fichier pour qu'elles correspondent à votre Tableau 3-4. Codes de retour de Windows Installer Code d'erreur Valeur Description ERROR_SUCCESS 0 L'action s'est terminée avec succès. ERROR_INVALID_PARAMETER 87 Un des paramètres était non valide. ERROR_INSTALL_USEREXIT 1602 L'utilisateur a annulé l'installation. ERROR_SUCCESS_REBOOT_REQUIRED 3010 Un redémarrage est nécessaire pour terminer l'installation. Ce message indique une installation réussie. OMIUG.book Page 61 Friday, March 2, 2012 10:10 AM62 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows environnement de déploiement. Lorsque vous avez terminé, vous pouvez planifier votre tâche pour qu'elle s'exécute sur les systèmes Dell pris en charge gérés depuis votre solution de déploiement Altiris. Récupération d'un système en cas d'échec de l'installation Microsoft Software Installer (MSI) offre la capacité de remettre un système dans son état de plein fonctionnement après l'échec d'une installation. Dans ce but, MSI conserve une opération d'annulation pour chaque action standard effectuée pendant une installation, une mise à niveau ou une désinstallation. Cette opération comprend la restauration des fichiers supprimés ou écrasés, des clés de registre et d'autres ressources. Windows enregistre temporairement tout fichier supprimé ou écrasé pendant une installation ou une suppression, de façon à ce qu'ils puissent être restaurés si nécessaire, ce qui est un type de restauration. Quand une installation est réussie, Windows supprime tous les fichiers de sauvegarde temporaires. En plus du rétablissement des actions standard MSI, la bibliothèque Dell OpenManage a également la capacité d'annuler des commandes répertoriées dans le fichier INI de chaque application en cas de rétablissement. Tous les fichiers qui sont modifiés par les actions d'installation de Dell OpenManage sont restaurés à leur état d'origine en cas de rétablissement. Quand le moteur MSI parcourt la séquence d'installation, il ignore toutes les actions qui sont programmées comme actions de rétablissement. Si une action personnalisée, une action standard MSI ou une action d'installation de Dell OpenManage échoue, un rétablissement est alors lancé. Une installation ne peut pas être rétablie une fois qu'elle est terminée ; cette installation effectuée ne constitue qu'un filet de sécurité qui protège le système pendant une session d'installation. Si vous voulez supprimer une application installée, vous devez désinstaller cette application. REMARQUE : l'installation et la suppression de pilotes ne sont pas exécutées dans le cadre de l'opération d'installation et pour cette raison, elles ne peuvent pas être rétablies si une erreur irrécupérable se produit pendant l'exécution. REMARQUE : les installations, désinstallations et mises à niveau que vous annulez pendant le nettoyage du programme d'installation ou après la fin d'une opération d'installation ne peuvent pas être rétablies. OMIUG.book Page 62 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 63 Microsoft Windows Échec des mises à jour Les correctifs et les mises à jour de MSI proposés par les fournisseurs doivent être appliqués aux progiciels MSI d'origine du fournisseur qui sont fournis. Si vous reconstruisez un progiciel MSI intentionnellement ou par inadvertance, ou si vous le modifiez directement, les correctifs et les mises à jour peuvent échouer. Les progiciels MSI ne doivent pas être reconstruits ; cela modifierait la structure des fonctionnalités et les GUID, ce qui rendrait inutilisables les correctifs ou les mises à jour fournis. Lorsqu'une modification doit être apportée à un progiciel MSI fourni par le fournisseur, utilisez un fichier de transformation .mst. REMARQUE : un GUID est d'une longueur de 128 bits, et l'algorithme utilisé pour générer un GUID garantit son caractère unique. Le GUID de produit identifie de façon unique l'application. Dans ce cas, le GUID de produit pour Server Administrator est {DDA04AC3-F66B-47E0-B189-6008EB1D80A2}. Mise à niveau du logiciel Managed System Le programme d'installation de Dell OpenManage comprend une option de Mise à niveau permettant de mettre à niveau Server Administrator et d'autres logiciels Managed System. Le programme d'installation exécute le programme de vérification des prérequis qui utilise le bus PCI de votre système pour rechercher le matériel installé, par exemple les cartes de contrôleur. Le programme d'installation installe ou met à niveau toutes les fonctionnalités du logiciel Managed System appropriées à la configuration matérielle de votre système. REMARQUE : tous les paramètres utilisateur sont conservés pendant les mises à niveau. Les procédures suivantes indiquent comment mettre à niveau Server Administrator et d'autres logiciels Managed System. OMIUG.book Page 63 Friday, March 2, 2012 10:10 AM64 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Consignes relatives à la mise à niveau • Vous pouvez effectuer une mise à niveau à la dernière version de Dell OpenManage Server Administrator à partir de n'importe laquelle des trois versions précédentes. Par exemple, la mise à niveau vers Dell OpenManage Server Administrator 7.0 n'est prise en charge que pour les versions 6.3 et ultérieures de Dell OpenManage Server Administrator. • Pour effectuer une mise à niveau depuis des versions antérieures à 6.3, désinstallez le Server Administrator existant et réinstallez le dernier Server Administrator. REMARQUE : la désinstallation de Server Administrator entraîne la suppression de ses paramètres utilisateur. Réinstallez Server Administrator et appliquez les paramètres utilisateur. • Lors de la mise à niveau d'un système d'exploitation à une version principale, désinstallez le logiciel OpenManage existant, puis réinstallez le dernier logiciel OpenManage. Lors d'une mise à niveau limitée à une mise à jour (par exemple, Red Hat Enterprise Linux 5 Mise à niveau 4 à Red Hat Enterprise Linux 5 Mise à niveau 5), effectuez une mise à niveau au dernier logiciel OpenManage ; tous les paramètres utilisateur sont conservés. REMARQUE : la désinstallation du logiciel OpenManage entraîne la suppression de ses paramètres utilisateur. Réinstallez le logiciel OpenManage et appliquez les paramètres utilisateur. • Si vous avez installé Server Administrator Web Server version 7.0, assurezvous d'installer Server Instrumentation version 7.0 sur votre système géré. L'accès à une version antérieure de Server Administrator à l'aide de Server Administrator Web Server version 7.0 peut entraîner l'affichage d'une erreur. Mettre à niveau 1 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD de votre système. Le menu autorun apparaît. 2 Sélectionnez Dell OpenManage Server Administrator, puis cliquez sur Installer. Si le programme autorun ne démarre pas automatiquement, naviguez vers le répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows sur le DVD et exécutez le fichier setup.exe. OMIUG.book Page 64 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 65 Microsoft Windows L'écran d'état des prérequis de Dell OpenManage Server Administrator apparaît et exécute les vérifications des prérequis pour la station gérée. Tout message informatif, d'avertissement ou d'erreur pertinent apparaît. Résolvez toutes les situations d'erreur et d'avertissement, si présentes. 3 Cliquez sur l'option Installer, modifier, réparer ou supprimer Server Administrator. L'écran Bienvenue à l'Assistant d'installation de Dell OpenManage Server Administrator s'affiche. 4 Cliquez sur Suivant. Le Contrat de licence du logiciel Dell apparaît. 5 Cliquez sur J'accepte les termes du contrat de licence et sur Suivant si vous acceptez. La boîte de dialogue Type d'installation apparaît. 6 Poursuivez les étapes d'installation mentionnées dans la section Installation personnalisée. Effectuez la procédure de l'étape 8 de la section « Installation personnalisée. » Pour une mise à niveau automatique, la commande msiexec.exe/i SysMgmt.msi/qb permet d'accéder au DVD pour accepter le contrat de licence de logiciel et mettre à niveau toutes les fonctionnalités requises de Server Administrator sur les systèmes distants sélectionnés. Tous les paramètres utilisateur principaux sont conservés lors d'une mise à niveau automatique. Modifier Si vous souhaitez ajouter/supprimer des composants de Server Administrator : 1 Naviguez vers le Panneau de configuration de Windows. 2 Cliquez sur Ajout/Suppression de programmes. 3 Cliquez sur Dell OpenManage Server Administrator, puis sur Changer. La boîte de dialogue Bienvenue à l'Assistant d'installation de Dell OpenManage Server Administrator s'ouvre. 4 Cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Maintenance de programme s'ouvre. OMIUG.book Page 65 Friday, March 2, 2012 10:10 AM66 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows 5 Sélectionnez l'option Modifier, puis cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Installation personnalisée apparaît. 6 Pour sélectionner une application spécifique du logiciel Managed System, cliquez sur la flèche déroulante située en regard de la fonctionnalité répertoriée, puis sélectionnez Cette fonctionnalité sera installée... pour l'installer ou Cette fonctionnalité ne sera pas disponible pour l'ignorer. Une fonctionnalité sélectionnée est marquée d'une icône de disque dur. Une fonctionnalité désélectionnée est marquée d'un X rouge. Par défaut, si le programme de vérification des prérequis trouve une fonctionnalité logicielle sans matériel de prise en charge, il la désélectionne. 7 Cliquez sur Suivant pour accepter les fonctionnalités logicielles sélectionnées pour qu'elles soient installées. La boîte de dialogue Prêt à modifier le programme apparaît. 8 Cliquez sur Installer pour installer les fonctionnalités logicielles sélectionnées. L'écran Installation de Dell OpenManage Server Administrator apparaît. Des messages reportent l'état et la progression des fonctionnalités logicielles installées. Une fois les fonctionnalités sélectionnées installées, la boîte de dialogue Assistant d'installation terminé apparaît. 9 Cliquez sur Terminer pour quitter l'installation de Server Administrator. Si vous êtes invité à redémarrer le système, sélectionnez une des options de redémarrage suivantes pour pouvoir utiliser les services du logiciel Managed System installés : • Oui, redémarrer le système maintenant. • Non, je redémarrerai le système plus tard. REMARQUE : si vous exécutez le programme d'installation à partir d'un autre système et essayez d'ajouter un composant à l'aide de l'option Modifier, le programme d'installation risque d'afficher une erreur. Une source corrompue sur le système à partir duquel vous exécutez le programme d'installation peut être à l'origine de l'erreur. Vous pouvez le confirmer en vérifiant l'entrée de registre suivante : HKLM\Software\Classes\Installer\Products\\sourcelist\lastusedsource. Si la valeur de lastusedsource est un nombre négatif, la source est corrompue. OMIUG.book Page 66 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 67 Microsoft Windows Réparer Si vous souhaitez réparer un composant installé de Server Administrator qui peut être endommagé : 1 Naviguez vers le Panneau de configuration de Windows. 2 Cliquez sur Ajout/Suppression de programmes. 3 Cliquez sur Dell Server Administrator, puis sur Changer. La boîte de dialogue Bienvenue à l'Assistant d'installation de Dell OpenManage Server Administrator apparaît. 4 Cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Maintenance de programme s'ouvre. 5 Sélectionnez l'option Réparer, puis cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Prêt à réparer le programme apparaît. 6 Cliquez sur Installer pour installer les fonctionnalités logicielles sélectionnées. L'écran d'Installation de Dell OpenManage Server Administrator qui apparaît indique la condition et la progression de l'installation des fonctionnalités logicielles. Une fois les fonctionnalités sélectionnées installées, la boîte de dialogue Assistant d'installation terminé apparaît. 7 Cliquez sur Terminer pour quitter l'installation de Server Administrator. Si vous êtes invité à redémarrer le système, sélectionnez l'une des options de redémarrage suivantes : • Oui, redémarrer le système maintenant. • Non, je redémarrerai le système plus tard. Désinstallation du logiciel Managed System Vous pouvez désinstaller les fonctionnalités du logiciel Managed System en vous servant du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation ou de votre système d'exploitation. Vous pouvez effectuer une désinstallation automatique simultanément sur plusieurs systèmes. OMIUG.book Page 67 Friday, March 2, 2012 10:10 AM68 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Désinstallation du logiciel Managed System avec un support fourni par Dell 1 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD de votre système. Si le programme d'installation ne démarre pas automatiquement, exécutez setup.exe qui se trouve dans le répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows du DVD. L'écran de condition des prérequis de Dell OpenManage Server Administrator qui apparaît exécute les vérifications des prérequis pour le système géré. Tout message informatif, d'avertissement ou d'erreur pertinent détecté pendant la vérification est affiché. Résolvez toutes les situations d'erreur et d'avertissement, si présentes. 2 Cliquez sur l'option Installer, modifier, réparer ou supprimer Server Administrator. L'écran Bienvenue à l'Assistant d'installation de Dell OpenManage Server Administrator s'affiche. 3 Cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Maintenance de programme s'ouvre. Cette boîte de dialogue vous permet de modifier, de réparer ou de supprimer le programme. 4 Sélectionnez l'option Supprimer, puis cliquez sur Suivant. La boîte de dialogue Supprimer le programme s'affiche. 5 Cliquez sur Supprimer. L'écran Désinstallation de Dell OpenManage Server Administrator qui apparaît indique l'état et la progression de la désinstallation des fonctionnalités logicielles. Quand les fonctionnalités sélectionnées sont désinstallées, la boîte de dialogue Assistant d'installation terminé apparaît. 6 Cliquez sur Terminer pour quitter la désinstallation de Server Administrator. Si vous êtes invité à redémarrer le système, sélectionnez l'une des options de redémarrage suivantes : OMIUG.book Page 68 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 69 Microsoft Windows • Oui, redémarrer le système maintenant. • Non, je redémarrerai le système plus tard. Toutes les fonctionnalités de Server Administrator sont désinstallées. Désinstallation de fonctionnalités du logiciel Managed System avec le système d'exploitation 1 Naviguez vers le Panneau de configuration de Windows. 2 Cliquez sur Ajout/Suppression de programmes. 3 Cliquez sur Dell OpenManage Server Administrator, puis sur Supprimer. La boîte de dialogue Ajout/Suppression de programmes apparaît. 4 Cliquez sur Oui pour confirmer la désinstallation de Server Administrator. L'écran Dell OpenManage Server Administrator qui apparaît indique la condition et la progression de la désinstallation des fonctionnalités logicielles. Si vous êtes invité à redémarrer le système, sélectionnez l'une des options de redémarrage suivantes : • Oui, redémarrer le système maintenant. • Non, je redémarrerai le système plus tard. Toutes les fonctionnalités de Server Administrator sont désinstallées. Désinstallation automatique avec le GUID de produit Si le DVD d'installation ou le progiciel MSI n'est pas disponible pendant une désinstallation, vous pouvez utiliser la ligne de commande suivante pour désinstaller le logiciel Dell OpenManage Systems Management sur des systèmes gérés ou des stations de gestion exécutant Windows. Dans ces cas, vous pouvez utiliser les GUID de progiciel pour désinstaller le produit. Pour les systèmes gérés, utilisez la commande suivante : msiexec.exe /x {DDA04AC3-F66B-47E0-B189-6008EB1D80A2} OMIUG.book Page 69 Friday, March 2, 2012 10:10 AM70 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Désinstallation automatique du logiciel Managed System Le programme d'installation de Dell OpenManage inclut une procédure de désinstallation automatique. La désinstallation automatique vous permet de désinstaller le logiciel Managed System de plusieurs systèmes à la fois. Le progiciel de désinstallation automatique est distribué aux systèmes distants avec un outil de distribution de logiciel provenant d'un ISV. Quand le progiciel est distribué, le script de désinstallation s'exécute pour désinstaller le logiciel. Distribution du progiciel de désinstallation automatique Le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation est préconfiguré pour agir comme progiciel de désinstallation automatique. Pour effectuer la distribution du progiciel sur un ou plusieurs systèmes : 1 Configurez le logiciel de distribution de votre ISV pour exécuter la commande msiexec.exe /x DVD Drive\SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement\ SysMgmt.msi /qb, si vous utilisez le DVD, une fois que le progiciel de désinstallation automatique a été distribué. 2 Utilisez le logiciel de distribution de votre ISV pour qu'il distribue le progiciel de désinstallation automatique typique aux systèmes distants. Le programme s'exécute pour désinstaller le logiciel Managed System sur chaque système distant. 3 Redémarrez chaque système distant pour terminer la désinstallation. Paramètres de la ligne de commande de désinstallation automatique Le Tableau 3-2 indique les paramètres de la ligne de commande de désinstallation automatique disponibles pour une désinstallation automatique. Tapez les paramètres facultatifs sur la ligne de commande après msiexec.exe /x SysMgmt.msi en insérant un espace entre chaque paramètre. Par exemple, l'exécution de msiexec.exe /x SysMgmt.msi /qb exécute la désinstallation automatique et affiche l'état de l'installation automatique pendant son exécution. L'exécution de msiexec.exe /x SysMgmt.msi /qn entraîne l'exécution de la désinstallation automatique, mais en arrière-plan (sans afficher de messages). OMIUG.book Page 70 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 71 Linux et VMware ESX pris en charge Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Le programme d'installation de Dell OpenManage prend en charge l'architecture 32 bits et 64 bits. Le tableau suivant décrit la matrice d'installation du système d'exploitation pour Dell OpenManage. Tableau 4-1. Matrice d'installation du système d'exploitation pour Dell OpenManage Architecture du système d'exploitation Architecture 32 bits OpenManage Architecture 64 bits OpenManage Red Hat Enterprise Linux 5 32 bits Installer ou mettre à niveau Non pris en charge Red Hat Enterprise Linux 5 64 bits Mettre à niveau (la mise à niveau est prise en charge depuis N-1, N- 2 et N-3) Installer ou mettre à niveau (la mise à niveau est prise en charge depuis N-1 et N-2) Red Hat Enterprise Linux 5.7 64 bits Non pris en charge Installer Red Hat Enterprise Linux 6 64 bits Non pris en charge Installer Red Hat Enterprise Linux 6.1 (64 bits) Non pris en charge Installer SUSE Linux Enterprise Server (SLES) 10 (64 bits) Mettre à niveau (la mise à niveau est prise en charge depuis N-1, N- 2 et N-3) Installer ou mettre à niveau (la mise à niveau est prise en charge depuis N-1 et N-2) SUSE Linux Enterprise Server (SLES) 11 64 bits Mettre à niveau (la mise à niveau est prise en charge depuis N-1, N- 2 et N-3) Installer ou mettre à niveau (la mise à niveau est prise en charge depuis N-1 et N-2) OMIUG.book Page 71 Friday, March 2, 2012 10:10 AM72 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge * Version de correctif ESXi500-201109001 REMARQUE : sur une mise à niveau Dell OpenManage, il est recommandé de mettre à niveau vers les composants OpenSource les plus récents disponibles sur le DVD. REMARQUE : avec une installation en scripts qui utilise srvadmin-install.sh ou des installations d'espace de stockage Yum, le RPM srvadmin-cm qui fournit l'utilitaire Inventory Collector 32 bits n'est pas installé sur un système d'exploitation 64 bits. L'utilitaire Inventory Collector envoie des données d'inventaire logicielles aux applications de station de gestion telles qu'ITA. Le cas échéant, le progiciel srvadmin-cm peut être installé à partir de sous-dossiers appropriés dans SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS/srvadmin à partir du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Étant donné que RPM srvadmincm nécessite une version 32 bits de zlib et des bibliothèques compat-libstdc++, vérifiez que ces bibliothèques sont installées sur le système. REMARQUE : si vous mettez à niveau le système d'exploitation vers une version principale (par exemple, SLES 10 vers SLES 11), vous devez désinstaller la version existante de Dell OpenManage et installer la version prise en charge. SUSE Linux Enterprise Server (SLES) 11 SP 2 64 bits Non pris en charge Installer ESX 4.0 U3 64 bits Installer ou mettre à niveau Non pris en charge ESX 4.1 U2 64 bits Installer ou mettre à niveau Non pris en charge ESXi 4.0 U3 64 bits Non pris en charge Installer ESXi 4.1 U2 64 bits Non pris en charge Installer ESXi 5.0 Non pris en charge Installer ESXi 5.0 P1 * 64 bits Non pris en charge Installer Tableau 4-1. Matrice d'installation du système d'exploitation pour Dell OpenManage Architecture du système d'exploitation Architecture 32 bits OpenManage Architecture 64 bits OpenManage OMIUG.book Page 72 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 73 Linux et VMware ESX pris en charge REMARQUE : Avant de migrer vers une version 64 bits du logiciel Dell OpenManage, désinstallez le Dell OpenManage 32 bits qui est installé et les autres composants OpenSource (openwsman-server, openwsman-client, libwsman1, sblim-sfcb, sblim-sfcc, libcmpiCppImpl0, libsmbios2, smbios-utils-bin) installés faisant partie de Dell OpenManage 32 bits. Les scripts d'installation et les progiciels RPM spécifiques aux systèmes d'exploitations Linux et VMware ESX pris en charge sont fournis pour permettre d'installer et désinstaller Dell OpenManage Server Administrator et d'autres composants du logiciel Managed System. Ces scripts d'installation et RPM se trouvent dans le répertoire SYSMGMT/srvadmin/linux/supportscripts du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Le script d'installation srvadmin-install.sh permet une installation silencieuse ou interactive. En incluant le script srvadmin-install.sh à vos scripts Linux, vous pouvez installer Server Administrator localement, sur un réseau sur un système unique ou sur plusieurs systèmes. La seconde méthode d'installation utilise les progiciels RPM de Server Administrator fournis dans les répertoires personnalisés et la commande Linux rpm. Vous pouvez écrire des scripts Linux qui installent Server Administrator localement, sur un réseau unique ou sur plusieurs systèmes. L'utilisation d'une combinaison de ces deux méthodes d'installation n'est pas recommandée et peut exiger que vous installiez manuellement les progiciels RPM requis de Server Administrator fournis dans les répertoires personnalisés à l'aide de la commande rpm Linux. Pour en savoir plus sur les plateformes et les systèmes d'exploitation pris en charge, voir la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell à l'adresse support.dell.com/support/edocs/software/omswrels/index.htm. Contrat de licence du logiciel La licence de logiciel de la version Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server du logiciel Dell OpenManage se trouve sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Lisez le fichier license.txt. En installant ou en copiant des fichiers du média fourni par Dell, vous acceptez les termes figurant dans ce fichier. Ce fichier est également copié dans la racine de l'arborescence du logiciel dans laquelle vous installez le logiciel Dell OpenManage. OMIUG.book Page 73 Friday, March 2, 2012 10:10 AM74 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Pilotes de périphérique de Server Administrator Server Administrator inclut deux pilotes de périphérique pour Linux : le pilote de base de Systems Management (dcdbas) et le pilote de mise à jour du BIOS (dell_rbu). Server Administrator utilise ces pilotes pour exécuter ses fonctions de gestion de systèmes sur les systèmes d'exploitation Linux pris en charge. Selon le système, Server Administrator charge un ou les deux pilotes si nécessaire. Les pilotes de périphérique pour Linux ont été diffusés comme OpenSource sous la licence publique générale du projet GNU v2.0. Ils sont disponibles dans les noyaux Linux sur le site kernel.org, en commençant par le noyau 2.6.14. Si les pilotes de Server Administrator sont disponibles avec le système d'exploitation, Server Administrator utilise ces versions des pilotes. Si les pilotes de Server Administrator ne sont pas disponibles avec le système d'exploitation, Server Administrator utilise sa fonctionnalité de prise en charge dynamique de noyau (DKS) pour construire les pilotes au moment voulu. Prise en charge dynamique de noyau Server Administrator inclut DKS, une fonctionnalité utilisée par Server Administrator pour construire automatiquement ses pilotes de périphérique pour un noyau actif si nécessaire. L'apparition du message suivant lors du démarrage des pilotes de périphériques de Server Administrator indique que Server Administrator a tenté d'utiliser sa fonctionnalité DKS sans y parvenir, car certains prérequis n'ont pas été satisfaits : Construction d'un à l'aide de DKS... [ÉCHEC] où est dcdbas ou dell_rbu REMARQUE : Server Administrator journalise des messages dans le fichier journal /var/log/messages. Pour utiliser DKS, identifiez le noyau qui s'exécute sur le système géré et vérifiez les spécifications de DKS. OMIUG.book Page 74 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 75 Linux et VMware ESX pris en charge Détermination du noyau en cours d'exécution 1 Ouvrez une session en tant que root. 2 Saisissez la commande suivante sur un console : uname -r 3 Appuyez sur Entrée. Le système affiche un message identifiant le noyau en cours d'exécution. Spécifications de prise en charge dynamique de noyau Pour que le logiciel Managed System utilise DKS, les dépendances suivantes doivent être satisfaites avant le démarrage de Server Administrator. • La prise en charge de modules chargeables doit être activée sur le noyau en cours d'exécution. • La source pour construire des modules de noyau pour le noyau en cours d'exécution doit être disponible à partir de /lib/modules/`uname –r`/build. Sur les systèmes exécutant SUSE Linux Enterprise Server, le RPM kernelsource fournit la source du noyau nécessaire. Sur les systèmes exécutant Red Hat Enterprise Linux, les RPM kernel -devel fournissent la source du noyau nécessaire pour la construction des modules de noyau. • L'utilitaire make GNU doit être installé. Le RPM make fournit cet utilitaire. • Le compilateur GNU C (gcc) doit être installé. Le RPM gcc fournit ce compilateur. • L'éditeur de liens (ld) GNU doit être installé. Le RPM binutils fournit cet éditeur de liens. Quand ces spécifications ont été satisfaites, DKS construit automatiquement un pilote de périphérique quand cela est nécessaire pendant le démarrage de Server Administrator. OMIUG.book Page 75 Friday, March 2, 2012 10:10 AM76 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Utilisation de la prise en charge dynamique de noyau après l'installation de Server Administrator Pour activer Server Administrator afin de prendre en charge un noyau qui n'est pas pris en charge par un pilote de périphérique précompilé et qui est chargé après l'installation de Server Administrator, procédez comme suit : vérifiez que les prérequis de DKS sont satisfaits sur le système à gérer et démarrez le nouveau noyau sur le système. Server Administrator construit un pilote de périphérique pour le noyau s'exécutant sur le système la première fois que Server Administrator démarre après le chargement du noyau. Par défaut, Server Administrator démarre lors du démarrage du système. Copie d'un pilote de périphérique construit dynamiquement sur des systèmes exécutant le même noyau Quand Server Administrator construit dynamiquement un pilote de périphérique pour le noyau en cours d'exécution, il installe le pilote de périphérique dans le répertoire /lib/modules//kernel/drivers/firmware, où est le nom du noyau (renvoyé en tapant uname -r). Si votre système exécute précisément le noyau pour lequel un pilote de périphérique a été construit, vous pouvez copier le pilote de périphérique qui vient d'être construit dans le répertoire /var/omsa/dks/ de l'autre système pour l'utiliser avec Server Administrator. Cette action permet à Server Administrator d'utiliser DKS sur plusieurs systèmes sans avoir besoin d'installer la source du noyau sur chaque système. Par exemple, System A exécute un noyau qui n'est pas pris en charge par l'un des pilotes de périphérique précompilés de Server Administrator. Le système B exécute le même noyau. Procédez comme suit pour construire un pilote de périphérique sur le système A et copier le pilote de périphérique sur le système B pour que Server Administrator puisse l'utiliser : 1 Assurez-vous que les spécifications de DKS sont remplies sur le système A. 2 Démarrez Server Administrator sur le système A. Pendant le démarrage, Server Administrator construit un pilote de périphérique pour le noyau s'exécutant sur le système A lors du démarrage. 3 Tapez uname -r sur le système A pour déterminer le nom du noyau en cours d'exécution. OMIUG.book Page 76 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 77 Linux et VMware ESX pris en charge 4 Copiez tout fichier dcdbas.* ou dell_rbu.* dans le répertoire /lib/modules//kernel/drivers/firmware sur le système A dans le répertoire /var/omsa/dks/ sur le système B, où est le nom du noyau renvoyé en tapant uname -r à l'étape 3. REMARQUE : le répertoire /lib/modules//kernel/drivers/firmware peut contenir un ou plusieurs des fichiers suivants : dcdbas.* ou dell_rbu.* REMARQUE : la création du répertoire /var/omsa/dks/ sur le système B peut s'avérer nécessaire. Par exemple, si le nom du noyau est 1.2.3-4smp, vous pouvez créer le répertoire en tapant mkdir - p /var/omsa/dks/1.2.3-4smp. 5 Démarrez Server Administrator sur le système B. Server Administrator détecte que le pilote de périphérique que vous avez copié dans le répertoire /var/omsa/dks/ prend en charge le noyau en cours d'exécution et utilise ce pilote de périphérique. REMARQUE : quand vous avez désinstallé Server Administrator du système B, les fichiers /var/omsa/dks//*. que vous avez copiés sur le système B ne sont pas supprimés. Vous devez supprimer les fichiers s'ils ne sont plus nécessaires. Pilote de périphérique OpenIPMI La fonctionnalité Server Instrumentation de Server Administrator nécessite le pilote de périphérique OpenIPMI qui fournit les fonctionnalités et informations basées sur IPMI. Tous les systèmes Linux pris en charge contiennent la version requise du module IPMI dans le noyau par défaut lui-même. Il n'est pas nécessaire d'installer le RPM IPMI. Pour en savoir plus sur les systèmes pris en charge, voir la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell disponible à l'adresse support.dell.com/support/edocs/software/omswrels/index.htm. OMIUG.book Page 77 Friday, March 2, 2012 10:10 AM78 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Dégradation des fonctionnalités au démarrage de Server Administrator Instrumentation Service Après l'installation de Server Administrator, Server Administrator Instrumentation Service effectue une vérification de l'exécution du pilote de périphérique OpenIPMI à chaque démarrage. Server Administrator Instrumentation Service démarre chaque fois que vous exécutez l'une des commandes srvadmin-services.sh start ou srvadmin-services.sh restart ou que vous redémarrez le système (pendant que Server Administrator Instrumentation Service est démarré). L'installation de Server Administrator bloque l'installation des progiciels Server Administrator si une version appropriée du pilote de périphérique OpenIPMI n'est pas déjà installée sur le système. Cependant, il est encore possible, bien que peu fréquent, de désinstaller ou de remplacer une version suffisante du pilote de périphérique OpenIPMI après l'installation de Server Administrator. Server Administrator ne peut pas empêcher cela. Afin de prendre en compte la désinstallation ou le remplacement par un utilisateur d'une version suffisante du pilote de périphérique OpenIPMI après que Server Administrator a été installé, Server Administrator Instrumentation Service vérifie la version du pilote de périphérique OpenIPMI à chaque démarrage. Si une version suffisante du pilote de périphérique OpenIPMI n'est pas trouvée, Server Administrator Instrumentation Service se dégrade afin de ne fournir aucune information ou fonctionnalité basée sur IPMI. Essentiellement, cela signifie qu'il ne fournit aucune donnée de sonde (par exemple, ventilateurs, températures et données des sondes de tension). Installation du logiciel Managed System Cette section explique comment installer le logiciel Managed System en utilisant les options d'installation suivantes : • Utilisation du script shell srvadmin-install.sh REMARQUE : si vous avez téléchargé le programme d'installation du logiciel Managed System (disponible sous forme de fichier .tar.gz) à partir du site de support de Dell à l'adresse support.dell.com, le script shell srvadmin-install.sh est présent en tant que setup.sh dans le répertoire racine. • Utilisation de la commande RPM OMIUG.book Page 78 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 79 Linux et VMware ESX pris en charge Pour des informations sur les différents composants de Server Administrator disponibles dans Dell OpenManage version 7.0 et pour vous aider à choisir les composants à installer, voir « ».Scénarios de déploiement de Server Administrator Spécifications pour l'installation du logiciel Managed System • Vous devez avoir ouvert une session en tant que root. • La prise en charge de modules chargeables doit être activée sur le noyau en cours d'exécution. • Le répertoire /opt doit avoir au moins 250 Mo d'espace disponible et les répertoires /tmp, /etc et /var doivent chacun avoir au moins 20 Mo d'espace libre. • Le progiciel ucd-snmp ou net-snmp fourni avec le système d'exploitation doit être installé si vous utilisez SNMP pour gérer votre serveur. Si vous souhaitez utiliser des agents de prise en charge pour l'agent ucd-snmp ou net-snmp, vous devez installer la prise en charge du système d'exploitation pour la norme SNMP avant d'installer Server Administrator. Pour des informations supplémentaires sur l'installation de SNMP, voir les instructions d'installation du système d'exploitation que vous exécutez sur votre système. REMARQUE : pour éviter de recevoir des message d'avertissement concernant la clé RPM-GPG lors de l'installation des progiciels RPM, importez la clé à l'aide d'une commande similaire à la suivante : rpm --import /SYSMGMT/srvadmin/ linux/RPM-GPG-KEY • Dans le cas de Red Hat Enterprise Linux 6, installez les progiciels wsman et sblim à partir du DVD du système d'exploitation. Pour installer ces progiciels : a Sélectionnez Basic Server dans l'écran Sélection de progiciels. b Sélectionnez Personnaliser maintenant, puis cliquez sur Suivant. c Sélectionnez le groupe System Management (Gestion du système) OMIUG.book Page 79 Friday, March 2, 2012 10:10 AM80 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge d Depuis la sous-catégorie, sélectionnez l'option Gestion d'Enterprise Web→ Progiciels facultatifs. Les progiciels par défaut sont les suivants : • openwsman-client • sblim-sfcb • sblim-wbemcli • wsmancli Désélectionnez le progiciel sblim-wbemcli dans la liste ci-dessus. e Sélectionnez openwsman-server et cliquez sur Suivant. f Une fois l'installation du système d'exploitation terminée, installez les progiciels ci-dessous à partir du DVD du système d'exploitation ou de l'utilitaire Yum : • libcmpiCppImpl0 • Installez tous les RPM prérequis exigés pour une installation réussie. Si votre système est livré avec VMware ESX (version 4.0 ou 4.1) installé en usine et que vous avez installé Red Hat Enterprise Linux (versions 5.x et 6.0) ou SUSE Linux Enterprise Server (versions 10 et 11), voir la section « RPM dépendants pour Remote Enablement » pour des informations sur les RPM que vous devez installer manuellement avant d'installer le logiciel Managed System. Le plus souvent, vous pouvez n'avoir à installer manuellement aucun RPM. Installation du logiciel Managed System à l'aide d'un média fourni par Dell Le programme d'installation de Dell OpenManage utilise des RPM pour installer chaque composant. Le média (DVD) est divisé en sous-répertoires afin de faciliter l'installation personnalisée. REMARQUE : sur le système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 5.x, les DVD sont montés automatiquement avec l'option -noexec mount. Cette option ne vous permet pas d'exécuter de fichiers exécutables à partir du DVD. Montez le DVD manuellement, puis lancez les exécutables. OMIUG.book Page 80 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 81 Linux et VMware ESX pris en charge Pour vérifier le logiciel avant de l'installer, procédez comme suit : 1 Chargez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD de votre système. 2 Montez le DVD, le cas échéant. 3 Lorsque vous avez monté le DVD, naviguez vers : /SYSMGMT/srvadmin/linux/ Le script d'installation et le dossier RPM sont disponibles dans le répertoire linux. Installation rapide Utilisez le script shell fourni pour effectuer une installation rapide sur les systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge. REMARQUE : sur le système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 5.x, les DVD sont montés automatiquement avec l'option -noexec mount. Cette option ne vous permet pas d'exécuter de fichiers exécutables à partir du DVD. Montez le DVD manuellement, puis lancez les exécutables. 1 Connectez-vous en tant que root au système fonctionnant sous le système d'exploitation pris en charge sur lequel vous souhaitez installer les composants système pris en charge. 2 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD. 3 Montez le DVD, le cas échéant. 4 Naviguez vers le répertoire /SYSMGMT/srvadmin/linux/supportscripts. Exécutez le script shell srvadmin-install.sh comme indiqué ci-dessous, ce qui effectue une installation rapide. sh srvadmin-install.sh --express ou sh srvadmin-install.sh -x OMIUG.book Page 81 Friday, March 2, 2012 10:10 AM82 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Le programme d'installation installe les fonctionnalités du logiciel Managed System suivantes : • Server Administrator Web Server • Server Instrumentation • Storage Management (Gestion du stockage) • Remote Access Controller Remote Enablement n'est pas installé et les services de Server Administrator ne démarrent pas automatiquement. REMARQUE : le RPM srvadmin-cm 32 bits n'est pas installé lorsqu'OpenManage est installé sur un système d'exploitation 64 bits. Au besoin, le progiciel srvadmincm peut être installé à partir de sous-dossiers appropriés dans SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS/srvadmin à partir du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. L'utilitaire Inventory Collector faisant partie du RPM srvadmin-cm envoie des données d'inventaire logicielles aux applications de stations de gestion Dell telles que l'ITA. 5 Démarrez les services de Server Administrator après l'installation avec le script srvadmin-services.sh en utilisant la commande sh srvadmin-services start. Installation spécifique aux composants à l'aide des commandes RPM Les RPM spécifiques à un composant OpenManage particulier sont groupés. Pour faciliter une installation personnalisée basée sur des RPM, vous devez les ajouter à partir des répertoires suivants : • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//Remote-Enablement/ • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//SA-WebServer/ • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//ServerInstrumentation/ • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//add-RAC4/ • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//add-RAC5/ • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//addStorageManagement/ • SYSMGMT/srvadmin/linux/custom//add-iDRAC/ OMIUG.book Page 82 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 83 Linux et VMware ESX pris en charge Où correspond au système d'exploitation pris en charge et est 32 bits (i386) ou 64 bits (x86_64). REMARQUE : dans le cas d'un SUSE Linux Enterprise Server de versions 10 et 11 : Les progiciels RPM Dell OpenManage 32 bits sont fournis pour une mise à niveau des installations 32 bits uniquement. Si vous n'avez aucune installation existante, vous ne pouvez pas installer une version du logiciel 32 bits. Vous devez installer les RPM spécifiques au système d'exploitation à partir du répertoire 64 bits. Par exemple, si vous exécutez Red Hat Enterprise Linux (version 5), vous pouvez personnaliser l'installation en ajoutant les RPM à partir des répertoires suivants : Le DVD fournit des RPM qui permettent une installation basée sur un référentiel à l'aide de clients tels que Yum, Zypper et Rug. Certains RPM installent le jeu entier, mais vous pouvez aussi sélectionner des RPM individuels pour installer des composants spécifiques. Les RPM sont disponibles à l'emplacement : SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS/metaRPMS REMARQUE : pour une liste complète des RPM et leur description, voir « Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux ». La liste suivante de RPM permet à son tour l'installation d'un jeu particulier de RPM. SYSMGMT/srvadmin/linux/custom RHEL5/addStorageManagement/ Progiciels de composants Storage Management SYSMGMT/srvadmin/linux/custom RHEL5/SAWebServer/ Progiciels de composants de Server Administrator Web Server SYSMGMT/srvadmin/linux/custom RHEL5/Server-Instrumentation/ Progiciels de Server Instrumentation Tableau 4-2. RPM meta RPM Meta Détails srvadmin-all Installe tous les composants. srvadmin-base Installe le composant Server Instrumentation. Ce composant doit être installé avant l'installation des autres composants spécifiques. OMIUG.book Page 83 Friday, March 2, 2012 10:10 AM84 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Voici un exemple d'installation personnalisée basée sur les RPM de Server Administrator, y compris l'installation de la fonctionnalité Remote Enablement et des composants de Storage Management Service. REMARQUE : sur le système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 5.x, les DVD sont montés automatiquement avec l'option -noexec mount. Cette option ne vous permet pas d'exécuter de fichiers exécutables à partir du DVD. Vous devez monter manuellement le DVD, puis lancer les fichiers exécutables. 1 Connectez-vous en tant que root au système fonctionnant sous le système d'exploitation pris en charge sur lequel vous souhaitez installer les composants système pris en charge. 2 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD. 3 Naviguez vers le répertoire du système d'exploitation correspondant à votre système. 4 Tapez la commande suivante : rpm –ivh Server-Instrumentation//*.rpm addStorageManagement//*.rpm RemoteEnablement//*.rpm Les services de Server Administrator ne démarrent pas automatiquement. REMARQUE : assurez-vous de bien installer Server Instrumentation ou Remote Enablement avant d'installer Remote Access Controller ou Storage Management. srvadmin-idrac Installe le composant iDRAC. srvadmin-rac4 Installe le composant DRAC 4. srvadmin-rac5 Installe le composant DRAC 5. srvadmin-standardAgent Installe le composant Remote Enablement. srvadmin-storageservices Installe le composant Services de stockage. srvadmin-webserver Installe le composant Web Server. Tableau 4-2. RPM meta (suite) RPM Meta Détails OMIUG.book Page 84 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 85 Linux et VMware ESX pris en charge REMARQUE : si vous décidez d'installer la fonctionnalité Remote Enablement, assurez-vous d'installer les RPM dépendants avant d'installer cette fonctionnalité. Pour en savoir plus sur l'installation des RPM dépendants, voir « RPM dépendants pour Remote Enablement ». 5 Démarrez les services de Server Administrator après l'installation en utilisant la commande : sh srvadmin-services start REMARQUE : vous pouvez installer Server Administrator sur n'importe quel système qui satisfait les dépendances du système d'exploitation. Toutefois, il se peut qu'après l'installation, vous ne puissiez pas démarrer certains services de Server Administrator sur les systèmes non pris en charge. REMARQUE : lorsque Dell OpenManage Server Administrator est installé sur un système, des problèmes de dépendance liés aux RPM peuvent se produire. Pour résoudre ces problèmes, installez les RPM manquants depuis SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS/opensource-components. Si les RMP ne sont pas disponibles dans ce répertoire, installez ces RPM depuis le média du système d'exploitation. S'ils ne sont pas disponibles depuis le média, cherchezles sur Internet. Utilisation du script d'environnement pour effectuer l'installation personnalisée Vous pouvez exécuter le script d'installation personnalisée de Server Administrator en mode interactif. L'utilisation standard du script est : srvadmin-install.sh [OPTION]... Utilitaire d'installation personnalisée de Server Administrator Cet utilitaire s'exécute en mode interactif si vous ne spécifiez pas d'options et il s'exécute en arrière-plan si vous fournissez une ou plusieurs options. Les options sont les suivantes : [-x|--express] : installe tous les composants (y compris le RAC, s'il est disponible) et toutes les autres options réussies seront ignorées. [-d|--dellagent] : installe les composants de Server Instrumentation. [-c|--cimagent] : installe les composants de Remote Enablement. [-s|--storage] : installe Storage Management, y compris Server Instrumentation. OMIUG.book Page 85 Friday, March 2, 2012 10:10 AM86 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge [-d|--rac] : installe les composants applicables du RAC, y compris Server Instrumentation. [-w|--web] : installe Server Administrator Web Server. [-u|--update] : met à jour les composants applicables de Server Administrator. [-h|--help] : affiche le texte d'aide. Options pouvant être utilisées avec les options ci-dessus : [-p|--preserve] : conserve l'écran sans effacer son contenu. REMARQUE : si vous n'utilisez pas l'option [-p | --preserve] au cours de l'installation, les informations d'historique à l'écran sont effacées. [-a | - autostart] : démarre les services installés après que les composants ont été installés. Utilisation du script shell pour effectuer l'installation en mode interactif Cette procédure d'installation utilise srvadmin-install.sh pour vous inviter à installer des composants spécifiques. 1 Connectez-vous en tant que root au système fonctionnant sous le système d'exploitation pris en charge sur lequel vous souhaitez installer les composants système pris en charge. 2 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD. 3 Montez le DVD, le cas échéant. 4 Naviguez vers le répertoire /SYSMGMT/srvadmin/linux/supportscripts. 5 Exécutez le script avec la commande sh srvadmin-install.sh et acceptez les termes du contrat de licence d'utilisateur final. L'exécution de la commande affiche une liste des options de composants. Si des composants sont déjà installés, ils sont répertoriés séparément et cochés. Les options de l'installation de Server Administrator sont affichées. OMIUG.book Page 86 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 87 Linux et VMware ESX pris en charge 6 Appuyez sur pour copier, sur pour installer, sur pour réinitialiser et recommencer, ou sur pour quitter. Si vous appuyez sur , vous êtes invité à saisir le chemin de destination absolu. Une fois l'installation terminée, le script propose une option pour le démarrage des services. 7 Appuyez sur (o) pour démarrer les services ou sur pour quitter. Utilisation du script d'installation pour l'exécution en mode silencieux Effectuez les étapes suivantes à l'aide du script shell srvadmininstall.sh si vous souhaitez une installation en arrière-plan : 1 Connectez-vous en tant que root (racine) au système fonctionnant sous le système d'exploitation pris en charge sur lequel vous souhaitez installer les composants système pris en charge. 2 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD. 3 Montez le DVD, le cas échéant. 4 Naviguez vers le répertoire /SYSMGMT/srvadmin/linux/supportscripts. 5 Pour installer les composants de Storage Management Service, tapez la commande suivante. sh srvadmin-install.sh --storage (options longues) ou sh srvadmin-install.sh -s (options courtes) REMARQUE : des options longues peuvent être combinées avec des options courtes et vice versa. Les services de Server Administrator ne démarrent pas automatiquement. 6 Démarrez les services de Server Administrator après l'installation en utilisant la commande : sh srvadmin-services start REMARQUE : après avoir installé Server Administrator, fermez la session, puis ouvrez-en une autre pour accéder à l'interface de ligne de commande (CLI) de Server Administrator. OMIUG.book Page 87 Friday, March 2, 2012 10:10 AM88 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge Déterminer l'architecture d'OpenManage Server Administrator Utilisez la commande suivante pour déterminer si l'OpenManage Server Administrator déjà installé est d'une architecture de 32 bits ou 64 bits : rpm -q --queryformat "%{NAME} - %{ARCH}\n" `rpm -qa | grep srvadmin` Le système affiche un message qui identifie l'architecture et où i386 fait référence à 32 bits et x86_64 fait référence à 64 bits. Installation du logiciel Managed System avec un logiciel de déploiement tiers Vous pouvez utiliser un logiciel de déploiement tiers, tel que la solution de déploiement Altiris, pour installer le logiciel Managed System sur les serveurs Dell pris en charge. Pour distribuer et installer le logiciel Managed System à l'aide d'Altiris, démarrez votre application Altiris et importez OpenManage_Jobs.bin qui se trouve à l'emplacement SYSMGMT\srvadmin\support\Altiris sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Spécifiez un dossier de tâches dans lequel importer OpenManage_Jobs.bin. Il se peut que vous deviez modifier les tâches Exécuter le script et Copier le fichier pour correspondre à votre environnement de déploiement. Lorsque vous avez terminé, vous pouvez planifier votre tâche pour qu'elle s'exécute sur les systèmes Dell pris en charge gérés depuis votre solution de déploiement Altiris. Désinstallation du logiciel Managed System Pour désinstaller le logiciel Managed System, vous devez être connecté en tant que root. Désinstallation du logiciel Managed System à l'aide du script de désinstallation Un script de désinstallation est installé lors de l'installation de Server Administrator. Vous pouvez exécuter le script en tapant srvadminuninstall.sh et en appuyant ensuite sur . OMIUG.book Page 88 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation 89 Linux et VMware ESX pris en charge Désinstallation du logiciel Managed System à l'aide de la commande RPM Les composants individuels de Dell OpenManage peuvent être désinstallés sans désinstaller l'intégralité de Dell OpenManage. Voici des exemples : Pour ne désinstaller que Server Administrator Web Server, utilisez cette commande : rpm -e `rpm -qa | grep srvadmin-iws ` Lors d'une désinstallation, les fichiers dans lesquels les paramètres utilisateur sont effectués sont conservés avec l'extension de fichier .rpmsave. Les fichiers journaux sont également conservés après la désinstallation. OMIUG.book Page 89 Friday, March 2, 2012 10:10 AM90 Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge OMIUG.book Page 90 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sous Windows Server 2008 91 Installation du logiciel Managed System sur Microsoft Windows Server 2008 Core et Microsoft Hyper-V Server L'option d'installation de Server Core des systèmes d'exploitation Microsoft Windows Server 2008 et Hyper-V offre un environnement minimal pour l'exécution de rôles de serveur spécifiques qui réduisent la maintenance et la gestion requises ainsi que la surface d'attaque pour ces rôles de serveur. Une installation de Windows Server 2008 Core ou de Hyper-V Server installe uniquement un sous-ensemble des binaires requis par les rôles de serveur pris en charge. Par exemple, l'environnement Explorateur n'est pas installé dans le cadre d'une installation de Windows Server 2008 Core ou de Hyper-V Server. À la place, l'interface utilisateur par défaut pour une installation de Windows Server 2008 Core ou de Hyper-V Server est l'invite de commande. REMARQUE : le système d'exploitation Windows Server 2008 Core ou Hyper-V Server ne prend pas en charge une installation basée sur une interface utilisateur graphique des composants du logiciel Dell™ OpenManage. Vous devez installer le logiciel OpenManage en mode d'interface de ligne de commande (CLI) sous Server Core. Pour plus d'informations concernant Server Core, voir microsoft.com. REMARQUE : sous Windows 7, pour installer le logiciel Systems Management avec succès, vous devez avoir ouvert une session en utilisant un compte qui appartient au « groupe d'administrateurs » et le fichier setup.exe doit être exécuté en utilisant l'option Exécuter en tant qu'administrateur dans le menu de clic droit. REMARQUE : vous devez avoir ouvert une session en tant qu'administrateur intégré pour installer le logiciel Systems Management sous Windows Server 2008 et Windows Vista. Pour en savoir plus sur le compte d'administrateur intégré, voir l'aide Windows Server 2008. OMIUG.book Page 91 Friday, March 2, 2012 10:10 AM92 Installation du logiciel Dell OpenManage sous Windows Server 2008 Exécution du programme de vérification des prérequis en mode CLI Vous devez exécuter le programme de vérification des prérequis en mode CLI car Windows Server 2008 et Hyper-V Server ne prennent pas en charge le mode GUI. Pour plus d'informations, consultez « Programme de vérification des prérequis ». Installation du logiciel Managed System en mode CLI Lancez le fichier MSI à partir de l'invite de commande en utilisant la commande msiexec /i SysMgmt.msi. Le fichier MSI SysMgmt.msi se trouve à l'emplacement SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Pour installer la version localisée du logiciel Managed System, tapez msiexec /I SysMgmt.msi TRANSFORMS= .mst à l'invite de commande. Remplacez .mst par le fichier de langue approprié : • 1031.mst (allemand) • 1034.mst (espagnol) • 1036.mst (français) • 1041.mst (japonais) • 2052.mst (chinois simplifié) REMARQUE : consultez « Paramètres de la ligne de commande pour MSI Installer » pour en savoir plus sur les paramètres facultatifs de la ligne de commande pour le programme d'installation de MSI. Désinstallation de Systems Management Software Pour désinstaller le logiciel Managed System, saisissez la commande msiexec /x sysmgmt.msi à l'invite de commande. OMIUG.book Page 92 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 93 Installation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi VMware ESXi est installé en usine sur certains systèmes Dell. Pour une liste de ces systèmes, consultez la dernière Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell à l'adresse support.dell.com/support/edocs/software/omswrels. Vous pouvez utiliser Server Administrator Web Server version 7.0 pour accéder aux systèmes VMware ESXi 4.0 U3, VMware ESXi 4.1 U2, VMware ESXi 5.0 et VMware ESXi 5.0 P1. Dell OpenManage Server Administrator est disponible sous forme de fichier .zip et peut être installé sur des systèmes exécutant VMware ESXi. Le fichier zip, OM-SrvAdmin-Dell-Web-7.0.0-.VIB-ESXi_.zip, où correspond à la version ESXi prise en charge, peut être téléchargé depuis le site support.dell.com. Téléchargez l'interface de ligne de commande VMware vSphere (CLI vSphere) depuis vmware.com, puis installez-la sur votre système Microsoft Windows ou Linux. Vous avez également la possibilité d'importer VMware vSphere Management Assistant (vMA) sur votre hôte ESXi. Utilisation de la CLI vSphere Pour installer le logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi à laide de la CLI vSphere : 1 Copiez et décompressez le fichier OM-SrvAdmin-Dell-Web-7.0.0- .VIB-ESXi_.zip dans un répertoire de votre système. Pour ESXi 5.0 et ESXi 5.0 P1, copiez le fichier dans le dossier /var/log/vmware du serveur ESXi 5.0 ou ESXi 5.0 P1. 2 Éteignez tous les systèmes d'exploitation invités sur l'hôte ESXi et mettez l'hôte ESXi en mode de maintenance. 3 Si vous utilisez la CLI vSphere sous Windows, naviguez vers le répertoire dans lequel vous avez installé les utilitaires de la CLI vSphere. Si vous utilisez la CLI vSphere sous Linux, vous pouvez exécuter la commande depuis n'importe quel répertoire. OMIUG.book Page 93 Friday, March 2, 2012 10:10 AM94 Installation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 4 Exécutez la commande suivante : Pour VMware ESXi4.0/ESXi 4.1 : vihostupdate.pl --server -i -b Pour VMware ESXi 5.0/ESXi5.0 P1 esxcli --server software vib install -d /var/log/vmware/ REMARQUE : l'extension .pl n'est pas requise si vous utilisez la CLI vSphere sous Linux. 5 Saisissez le nom d'utilisateur racine et le mot de passe de l'hôte ESXi à l'invite. Le résultat de la commande affiche une mise à jour réussie ou ayant échoué. En cas d'échec de la mise à jour, voir « Dépannage ». 6 Redémarrez le système hôte ESXi. Utilisation de VMware vSphere Management Assistant (vMA) Le vMA permet aux administrateurs et aux développeurs d'exécuter des scripts et des agents afin de gérer les systèmes ESX/ESXi. Pour plus d'informations sur vMA, visitez le site http://www.vmware.com/support/developer/vima/. 1 Ouvrez une session sur vMA en tant qu'administrateur et saisissez le mot de passe à l'invite. 2 Copiez et décompressez le fichier OM-SrvAdmin-Dell-Web-7.0.0- .VIB-ESXi_.zip dans un répertoire sur le vMA. 3 Éteignez tous les systèmes d'exploitation invités sur l'hôte ESXi et mettez l'hôte ESXi en mode de maintenance. 4 Dans le vMA, exécutez la commande suivante : Pour VMware ESXi4.0/ESXi 4.1 : vihostupdate --server -i -b OMIUG.book Page 94 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 95 Pour VMware ESXi 5.0/ESXi 5.0 P1 esxcli --server software vib install -d /var/log/vmware/ 5 Saisissez le nom d'utilisateur racine et le mot de passe de l'hôte ESXi à l'invite. Le résultat de la commande affiche une mise à jour réussie ou ayant échoué. En cas d'échec de la mise à jour, voir « Dépannage ». 6 Redémarrez le système hôte ESXi. Lorsque vous exécutez la commande, les composants suivants sont installés sur le système : • Server Administrator Instrumentation Service • Remote Enablement • Server Administrator Storage Management • Remote Access Controller Vous devez installer Server Administrator Web Server séparément sur une station de gestion. Pour obtenir des informations sur l'installation de Server Administrator Web Server, voir « Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Microsoft Windows » et « Installation du logiciel Managed System sur des systèmes d'exploitation Linux et VMware ESX pris en charge ». Après avoir installé Server Administrator, vous devez activer les services de Server Administrator. Pour obtenir des informations sur l'activation de ces services, voir « Activation des services de Server Administrator sur le système géré ». Activation des services de Server Administrator sur le système géré Server Administrator Web Server communique avec le système VMware ESXi via le fournisseur du CIM (Common Interface Model) de Server Administrator. Le fournisseur du CIM de Server Administrator est un fournisseur OEM (Original Equipment Manufacturer - Fabricant de l'équipement d'origine) sur le système VMware ESXi. Les fournisseurs OEM OMIUG.book Page 95 Friday, March 2, 2012 10:10 AM96 Installation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi du CIM sont désactivés par défaut sur VMware ESXi 4.0 et ESXi 4.1. Vous devez activer les fournisseurs OEM du CIM sur le système VMware ESXi avant d'y accéder via Server Administrator Web Server. REMARQUE : dans les systèmes ESXi 4.1 U2, ESXi 5.0 et ESXi 5.0 P1, le fournisseur OEM du CIM de Dell OpenManage est activé par défaut. Activation des fournisseurs OEM du CIM à l'aide de vSphere Client (pour VMware ESXi4.0/ESXi 4.1) Pour activer les fournisseurs OEM du CIM à l'aide de VMware vSphere Client, l'outil vSphere Client doit être installé. Vous pouvez télécharger et installer l'outil depuis l'adresse https:// correspond à l'adresse IP du système VMware ESXi. Pour activer les fournisseurs OEM du CIM sur le système VMware ESXi à l'aide de vSphere Client : 1 Ouvrez une session sur le système hôte VMware ESXi à l'aide de vSphere Client. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration. 3 Sous la section Logiciel à gauche, cliquez sur Paramètres avancés. 4 Dans la boîte de dialogue Paramètres avancés, cliquez sur UserVars dans le volet gauche. 5 Faites passer à 1 la valeur du champ CIMOEMProvidersEnabled (pour ESXi 4.0) ou CIMoemProviderEnabled (pour ESXi 4.1). 6 Cliquez sur OK. 7 Pour appliquer les modifications sans redémarrer le système, utilisez l'option Redémarrer les agents de gestion dans l'interface utilisateur de la console directe (DCUI) sur la console locale du système VMware ESXi. REMARQUE : cette option est disponible sous Options de dépannage dans ESXi 4.1. Si les modifications ne sont pas appliquées et que vous ne pouvez pas vous connecter à l'hôte VMware ESXi en utilisant Server Administrator, redémarrez le système hôte VMware ESXi. OMIUG.book Page 96 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 97 Activation des fournisseurs OEM du CIM à l'aide de la CLI vSphere (pour VMware ESXi 4.0/ESXi 4.1) 1 Si vous utilisez la CLI vSphere sous Windows, naviguez vers le répertoire dans lequel vous avez installé les utilitaires de la CLI vSphere. Sous Linux, passez à l'étape 2. 2 Exécutez la commande suivante : vicfg-advcfg.pl --server --username --password --set 1 UserVars.CIMOEMProvidersEnabled REMARQUE : pour ESXi 4.0, utilisez CIMOEMProvidersEnabled et pour ESXi 4.1, utilisez CIMoemProviderEnabled. L'extension .pl n'est pas requise si vous utilisez la CLI vSphere sous Linux. 3 Pour appliquer les modifications sans redémarrer le système, utilisez l'option Redémarrer les agents de gestion dans l'interface utilisateur de la console directe (DCUI) sur la console locale du système VMware ESXi. REMARQUE : cette option est disponible sous Options de dépannage dans ESXi 4.1. Si les modifications ne sont pas appliquées et que vous ne pouvez pas vous connecter à l'hôte VMware ESXi en utilisant Server Administrator, redémarrez le système hôte VMware ESXi. Activation des fournisseurs OEM du CIM à l'aide de vMA (pour VMware ESXi 4.0/ESXi 4.1) 1 Ouvrez une session sur le vMA en tant qu'administrateur et saisissez le mot de passe à l'invite. 2 Exécutez la commande suivante : vicfg-advcfg --server --username --password --set 1 UserVars.CIMOEMProvidersEnabled REMARQUE : pour ESXi 4.0, utilisez CIMOEMProvidersEnabled et pour ESXi 4.1, utilisez CIMoemProviderEnabled. OMIUG.book Page 97 Friday, March 2, 2012 10:10 AM98 Installation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 3 Pour appliquer les modifications sans redémarrer le système, utilisez l'option Redémarrer les agents de gestion dans l'interface utilisateur de la console directe (DCUI) sur la console locale du système VMware ESXi. Si les modifications ne sont pas appliquées et que vous ne pouvez pas vous connecter à l'hôte VMware ESXi en utilisant Server Administrator, redémarrez le système hôte VMware ESXi. Désinstallation du VIB OpenManage existant Utilisez la commande suivante pour désinstaller le VIB OpenManage existant : vihostupdate.pl --server -r -B Dell_OpenManage_ESXi_OM640 Redémarrez le système après la désinstallation. Configuration de l'agent SNMP sur les systèmes s'exécutant sur VMware ESXi Server Administrator génère des interruptions SNMP (Simple Network Management Protocol) en réponse aux modifications de la condition des capteurs et d'autres paramètres surveillés. Vous devez configurer une ou plusieurs cibles d'interruption sur le système exécutant Server Administrator pour envoyer des interruptions SNMP à une station de gestion. Server Administrator prend en charge les interruptions SNMP sur VMware ESXi mais ne prend pas en charge les opérations SNMP Get et Set, car VMware ESXi ne fournit pas la prise en charge SNMP requise. Vous pouvez utiliser la CLI VMware vSphere pour configurer VMware ESXi pour qu'il envoie des interruptions SNMP à une application de gestion telle qu'IT Assistant. REMARQUE : pour des informations supplémentaires sur l'utilisation de la CLI VMware vSphere, consultez le site Web du support de VMware à l'adresse vmware.com/support. OMIUG.book Page 98 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 99 Configuration du système de sorte à ce qu'il puisse envoyer des interruptions à une station de gestion à l'aide de la CLI vSphere Server Administrator génère des interruptions SNMP en réponse aux modifications de la condition des capteurs et d'autres paramètres surveillés. Vous devez configurer une ou plusieurs cibles d'interruption sur le système exécutant Server Administrator pour envoyer des interruptions SNMP à une station de gestion. Configurez le système ESXi exécutant Server Administrator pour qu'il envoie des interruptions à une station de gestion : 1 Installez la CLI VMware vSphere. 2 Ouvrez une invite de commande sur le système sur lequel la CLI vSphere est installée. 3 Naviguez vers le répertoire dans lequel la CLI vSphere est installée. L'emplacement par défaut est /usr/bin sous Linux et C:\Program Files\VMware\VMware vSphere CLI\bin sous Windows. 4 Configurez le paramètre SNMP à l'aide de la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username --password -c -t @162/ correspond au nom d'hôte ou à l'adresse IP du système ESXi, à l'utilisateur sur le système ESXi, au mot de passe de l'utilisateur ESXi, au nom de communauté SNMP et au nom d'hôte ou à l'adresse IP de la station de gestion. REMARQUE : si vous ne spécifiez pas de nom d'utilisateur et de mot de passe, vous êtes invité à le faire. 5 Activez SNMP à l'aide de la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username --password -E 6 Affichez la configuration SNMP à l'aide de la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username --password -s OMIUG.book Page 99 Friday, March 2, 2012 10:10 AM100 Installation du logiciel Dell OpenManage sur VMware ESXi 7 Testez la configuration SNMP à l'aide de la commande suivante : vicfg-snmp.pl --server --username --password -T REMARQUE : l'extension .pl n'est pas requise si vous utilisez la CLI vSphere sous Linux ou si vous utilisez vMA. La configuration des interruptions SNMP prend immédiatement effet sans qu'il soit besoin de redémarrer les services. Dépannage • Lorsque vous tentez d'utiliser la commande vihostupdate, l'erreur suivante est susceptible de s'afficher : unpacking c:\OM-SrvAdmin-Dell-Web-7.0,0- .VIB-ESXi_.zip metadata.zip.sig n'existe pas non-correspondance des signatures : metadata.zip Impossible de décompresser le progiciel de mise à jour. Cette erreur s'affiche si vous utilisez une version antérieure de la CLI distante. Pour résoudre ce problème, téléchargez et installez la dernière version vSphere de la CLI. • Lorsque vous tentez d'utiliser la commande vihostupdate, l'erreur suivante est susceptible de s'afficher : Impossible de créer, d'écrire ou de lire un fichier comme prévu. Erreur E/S (28) sur le fichier : [Errno 28] Pas d'espace sur le périphérique. Consultez l'article VMware KB 1012640 à l'adresse kb.vmware.com pour corriger cette erreur. OMIUG.book Page 100 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sur Citrix XenServer 101 Installation du logiciel Dell OpenManage sur Citrix XenServer Dell OpenManage Server Administrator est installé sur Citrix XenServer à l'aide du progiciel OpenManage Supplemental Pack. Le progiciel OpenManage Supplemental Pack pour XenServer 6.0 peut être installé de deux manières : • Pendant l'installation de XenServer a Démarrez l'installation de XenServer comme d'habitude et suivez les instructions à l'écran. b Lors du processus d'installation de XenServer, il vous est demandé si vous souhaitez installer des Supplemental Packs, cliquez sur Oui et poursuivez le processus d'installation. c Une fois que l'image de base de XenServer est installée (5 à 10 minutes selon la vitesse de votre système), vous serez invité à insérer votre CD Supplemental Pack. Éjectez le CD d'installation XenServer du lecteur optique, insérez le CD OpenManage Supplemental Pack et cliquez sur OK. L'invite OpenManage Supplemental Pack trouvé s'affiche. Pour confirmer l'installation, cliquez sur Utiliser, puis sur OK. REMARQUE : si vous avez plus d'un Supplemental Pack (soit le Linux Supplemental Pack de Citrix, soit d'autres applications tierces), vous pouvez les installer dans n'importe quel ordre, mais il est recommandé d'installer OpenManage Supplemental Pack en dernier. d Après avoir installé OpenManage Supplemental Pack (2 à 5 minutes selon la vitesse de votre système), vous serez invité à installer d'autres Supplemental Packs. Si vous ne souhaitez pas installer d'autres Supplemental Packs, cliquez sur Ignorer et appuyez sur . XenServer est correctement installé. REMARQUE : pour éviter de recevoir des messages d'avertissement concernant la clé RPM-GPG lors de l'installation des progiciels RPM, importez la clé à l'aide d'une commande similaire à la suivante : OMIUG.book Page 101 Friday, March 2, 2012 10:10 AM102 Installation du logiciel Dell OpenManage sur Citrix XenServer rpm --import/SYSMGMT/srvadmin/linux/RPM-GPG-KEY • Sur un système en cours d'exécution a Gravez le fichier ISO de Supplemental Pack sur un CD/DVD ou téléchargez le fichier ISO sur votre serveur. Si vous téléchargez le fichier ISO, montez-le sur un répertoire temporaire tel que : $ mount -o loop .iso /mnt Si vous avez gravé le fichier ISO sur un CD/DVD, insérez-le dans le lecteur optique et exécutez-le : $ mount /dev/cdrom /mnt b Installez Supplemental Pack : $ cd /mnt $ ./install.sh OU $ xe-install-supplemental-pack .iso REMARQUE : si une version antérieure d'OpenManage est déjà installé sur le système, la commande permettant sa mise à niveau vers la version 7.0 est alors ./install.sh. Après l'installation ou la mise à niveau d'OpenManage, exécutez le script de configuration post-installation de la fonctionnalité Remote Enablement suivant : $ cd /opt/dell/srvadmin/etc $ ./autoconf_cim_component.sh -p 5986 c Une fois l'installation terminée, démontez le fichier ISO ou le CD : $ cd. $ umount /mnt OMIUG.book Page 102 Friday, March 2, 2012 10:10 AMInstallation du logiciel Dell OpenManage sur Citrix XenServer 103 PRÉCAUTION : la suppression de Dell OpenManage Supplemental Pack ou de tout RPM Dell OpenManage n'est pas prise en charge par Dell ou Citrix et n'est pas recommandée. La suppression manuelle d'un RPM laissera le système dans un état incohérent qui pourrait rendre difficiles, voire impossibles, les efforts de débogage en cas d'éventuels problèmes. Une future version du Supplemental Pack prendra en charge la suppression de Dell OpenManage Supplemental Pack. Si l'image de XenServer est mise à niveau vers une mise à jour ou une version plus récente de XenServer, le progiciel OpenManage Supplemental Pack devra être réinstallé car la nouvelle image de XenServer sera placée dans une partition différente de celle d'origine. Dans ce cas, suivez les mêmes instructions d'installation qu'auparavant. Toutefois, tout paramètre de configuration de Dell OpenManage enregistré sur votre serveur sera perdu. Pour en savoir plus sur l'utilisation de Dell OpenManage avec Citrix XenServer Dell Edition, consultez le Guide de solutions Citrix XenServer Dell Edition à l'adresse support.dell.com/support/edocs/software/Citrix/. REMARQUE : si vous vous connectez à un nœud géré XenServer 6.0 à l'aide de Server Administrator Web Server, utilisez le port 5986 au format Nom d'hôte:Numéro de port ou Adresse IP:Numéro de port. Tâches à effectuer après l'installation Après l'installation ou la mise à niveau d'OpenManage : 1 Exécutez les scripts de configuration post-installation de la fonctionnalité Remote Enablement : $ cd /opt/dell/srvadmin/etc $ ./autoconf_cim_component.sh -p 5986 2 Redémarrez les services openwsman et sfcb : $ /etc/init.d/openwsmand restart $ /etc/init.d/sfcb restart 3 Ouvrez le port 5986 : $ iptables -I RH-Firewall-1-INPUT -p tcp -- destination-port 5986 -j ACCEPT 4 Démarrez les services de Server Administrator : $ sh srvadmin-services start OMIUG.book Page 103 Friday, March 2, 2012 10:10 AM104 Installation du logiciel Dell OpenManage sur Citrix XenServer OMIUG.book Page 104 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 105 Utilisation de Microsoft Active Directory Contrôle de l'accès à votre réseau Si vous utilisez le logiciel Active Directory Service, vous pouvez le configurer pour contrôler l'accès à votre réseau. Dell a modifié la base de données Active Directory pour prendre en charge l'authentification et l'autorisation de gestion distante. Dell OpenManage IT Assistant et Dell OpenManage Server Administrator ainsi qu'Integrated Dell Remote Access Controllers (iDRAC) et Dell Remote Access Controllers (DRAC) peuvent désormais interfacer avec Active Directory. Avec cet outil, vous pouvez ajouter et contrôler les utilisateurs et les privilèges depuis une base de données centrale unique. Extensions de schéma Active Directory Les données Active Directory se trouvent dans une base de données distribuée d'attributs et de classes. Un exemple de classe Active Directory est la classe Utilisateur. Des exemples d'attributs de la classe Utilisateur peuvent être le prénom de l'utilisateur, son nom, son numéro de téléphone, etc. Chaque classe ou attribut ajouté à un schéma Active Directory existant doit être défini avec un ID unique. Pour maintenir des ID uniques à travers toute l'industrie, Microsoft maintient une base de données d'identificateurs d'objets (OID) Active Directory. Le schéma Active Directory définit les règles régissant les données qui peuvent être incluses dans la base de données. Pour développer le schéma dans Active Directory, installez les derniers OID uniques Dell, les extensions de nom uniques et les ID de nouveaux attributs et classes de liaison uniques depuis le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. L'extension de Dell est : dell L'OID de base de Dell est : 1.2.840.113556.1.8000.1280 La plage de LinkID Dell est : 12070 à 12079 OMIUG.book Page 105 Friday, March 2, 2012 10:10 AM106 Utilisation de Microsoft Active Directory Présentation des extensions de schéma Active Directory Dell a créé des classes, ou groupes d'objets, qui peuvent être configurées par l'utilisateur pour satisfaire ses besoins particuliers. Les nouvelles classes dans le schéma comprennent une classe Association, une classe Produit et une classe Privilège. Un objet Association lie l'utilisateur ou le groupe à un ensemble donné de privilèges et à des systèmes (objets Produit) dans votre réseau. Ce modèle donne à un administrateur le contrôle sur les différentes combinaisons d'utilisateurs, de privilèges et de systèmes ou périphériques RAC sur le réseau, sans ajouter de complexité. Présentation des objets Active Directory Pour chaque système que vous souhaitez intégrer avec Active Directory pour l'authentification et l'autorisation, il doit y avoir au moins un objet Association et un objet Produit. L'objet Produit représente le système. L'objet Association le lie à des utilisateurs et des privilèges. Vous pouvez créer autant d'objets Association que vous en avez besoin. Chaque objet Association peut être lié à autant d'utilisateurs, de groupes d'utilisateurs et d'objets Produit que vous le souhaitez. Les utilisateurs et les objets Produits peuvent provenir de n'importe quel domaine. Cependant, chaque objet Association ne peut lier qu'à un objet Privilège unique. Ce comportement permet à un administrateur de contrôler les utilisateurs et leurs droits sur des systèmes spécifiques. L'objet Produit lie le système à Active Directory pour les requêtes d'authentification et d'autorisation. Quand un système est ajouté au réseau, l'administrateur doit configurer le système et son objet Produit avec son nom Active Directory pour que les utilisateurs puissent effectuer l'authentification et l'autorisation avec Active Directory. L'administrateur doit également ajouter le système à un objet Association au moins pour que les utilisateurs puissent s'authentifier. La Figure 8-1 montre que l'objet Association fournit la connexion nécessaire pour toute authentification et autorisation. OMIUG.book Page 106 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 107 Figure 8-1. Configuration type pour les objets Active Directory De plus, vous pouvez configurer des objets Active Directory dans un domaine unique ou dans plusieurs domaines. La configuration d'objets dans un domaine unique ne varie pas, que vous configuriez des objets RAC, Server Administrator ou IT Assistant. Par contre, quand plusieurs domaines sont impliqués, il y existe quelques différences. La Figure 8-2 montre la configuration des objets Active Directory dans un domaine unique. Dans ce scénario, vous avez deux cartes DRAC 4 (RAC1 et RAC2) et trois utilisateurs Active Directory existants (Utilisateur1, Objet Association Groupe(s) d'utilisateurs Objet Privilège Produit(s) de Dell Objet Privilège du RAC Objet Périphérique du RAC Server Administrator Objet Privilège Objet Privilège d'IT Assistant Objet Application de Server Administrator Objet Application d'IT Assistant OMIUG.book Page 107 Friday, March 2, 2012 10:10 AM108 Utilisation de Microsoft Active Directory Utilisateur2 et Utilisateur3). Vous voulez donner à utilisateur1 et à utilisateur2 des privilèges d'administrateur sur les deux cartes DRAC 4 et donner à utilisateur3 des privilèges d'ouverture de session sur la carte RAC2. Figure 8-2. Configuration d'objets Active Directory RAC dans un domaine unique Pour configurer les objets pour un scénario à domaine unique, effectuez les tâches suivantes : 1 Créez deux objets Association. 2 Créez deux objets Produit RAC, RAC1 et RAC2, pour représenter les deux cartes DRAC 4. 3 Créez deux objets Privilège, Priv1 et Priv2, dans lequel Priv1 a tous les privilèges (administrateur) et Priv2 a des privilèges d'ouverture de session. AO1 AO2 Groupe1 Priv1 Priv2 Utilisateur1 Utilisateur2 Utilisateur3 RAC1 RAC2 OMIUG.book Page 108 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 109 4 Regroupez Utilisateur1 et Utilisateur2 dans Groupe1. 5 Ajoutez Groupe1 comme membre de l'objet Association 1 (AO1), Priv1 comme objet Privilège dans AO1 et RAC1 et RAC2 comme produits RAC dans AO1. 6 Ajoutez Utilisateur3 comme membre de l'objet Association 2 (AO2), Priv2 comme objet Privilège dans AO2 et RAC2 comme produit RAC dans AO2. Pour plus d'informations, voir « Ajout d'utilisateurs et de privilèges à Active Directory ». La Figure 8-3 montre la configuration des objets Active Directory dans plusieurs domaines pour RAC. Dans ce scénario, vous avez deux cartes DRAC 4 (RAC1 et RAC2) et trois utilisateurs Active Directory existants (Utilisateur1, Utilisateur2 et Utilisateur3). Utilisateur1 est dans Domaine1, mais Utilisateur2 et Utilisateur3 sont dans Domaine2. Vous voulez donner à Utilisateur1 et à Utilisateur2 des privilèges d'administrateur sur les cartes RAC1 et RAC2 et donner à Utilisateur3 des privilèges d'ouverture de session sur la carte RAC2. Figure 8-3. Configuration d'objets Active Directory RAC dans des domaines multiples AO1 AO2 Groupe1 Priv1 Priv2 Utilisateur1 Utilisateur2 Utilisateur3 RAC1 RAC2 Domaine1 Domaine2 OMIUG.book Page 109 Friday, March 2, 2012 10:10 AM110 Utilisation de Microsoft Active Directory Pour configurer les objets pour ce scénario à domaines multiples, effectuez les tâches suivantes : 1 Assurez-vous que la fonction de forêt de domaines est en mode Natif. 2 Créez deux objets Association, AO1 (d'étendue Universel) et AO2, dans n'importe quel domaine.La Figure 8-3 illustre les objets du Domaine2. 3 Créez deux objets Périphérique RAC, RAC1 et RAC2, pour représenter les deux systèmes distants. 4 Créez deux objets Privilège, Priv1 et Priv2, où Priv1 a tous les privilèges (administrateur) et Priv2 a des privilèges d'ouverture de session. 5 Regroupez Utilisateur1 et Utilisateur2 dans Groupe1. L'étendue de groupe de Groupe1 doit être Universel. 6 Ajoutez Groupe1 comme membre de l'objet Association 1 (AO1), Priv1 comme objet Privilège dans AO1 et RAC1 et RAC2 comme produits dans AO1. 7 Ajoutez Utilisateur3 comme membre de l'objet Association 2 (AO2), Priv2 comme objet Privilège dans AO2 et RAC2 comme produit RAC AO2. Pour Server Administrator ou IT Assistant, les utilisateurs dans une association unique peuvent être dans des domaines séparés sans devoir être ajoutés à un groupe universel. Ce qui suit est un exemple très similaire pour montrer comment des systèmes Server Administrator ou IT Assistant dans des domaines séparés affectent la configuration d'objets de répertoire. Au lieu des périphériques RAC, vous aurez deux systèmes exécutant Server Administrator (les produits Server Administrator sys1 et sys2). sys1 et sys2 sont dans des domaines différents. Vous pouvez utiliser tout utilisateur ou groupe qui existe dans Active Directory. La Figure 8-4 montre comment configurer les objets Active Directory de Server Administrator pour cet exemple. OMIUG.book Page 110 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 111 Figure 8-4. Configuration d'objets Active Directory de Server Administrator dans plusieurs domaines Pour configurer les objets pour ce scénario à domaines multiples, effectuez les tâches suivantes : 1 Assurez-vous que la fonction de forêt de domaines est en mode Natif. 2 Créez deux objets Association, AO1 et AO2, dans n'importe quel domaine. La figure illustre les objets dans Domaine1. 3 Créez deux produits Server Administrator, sys1 et sys2, pour représenter les deux systèmes. sys1 est dans Domaine1 et sys2 est dans Domaine2. 4 Créez deux objets Privilège, Priv1 et Priv2, où Priv1 a tous les privilèges (administrateur) et Priv2 a des privilèges d'ouverture de session. 5 Regroupez sys2 dans Groupe1. L'étendue de groupe de Groupe1 doit être Universel. 6 Ajoutez Utilisateur1 et Utilisateur2 comme membres dans l'objet Association 1 (AO1), Priv1 comme objet Privilège dans AO1 et sys1 et Groupe1 comme produits dans AO1. 7 Ajoutez Utilisateur3 comme membre dans l'objet Association 2 (AO2), Priv2 comme objet Privilège dans AO2 et Groupe1 comme produit dans AO2. AO1 AO2 Groupe1 Priv1 Priv2 Utilisateur1 Utilisateur2 Utilisateur3 sys1 Groupe1 sys2 Domaine 1 Domaine 2 OMIUG.book Page 111 Friday, March 2, 2012 10:10 AM112 Utilisation de Microsoft Active Directory Remarquez qu'aucun des objets Association n'a besoin d'avoir une étendue Universel dans ce cas. Configuration d'Active Directory pour accéder à vos systèmes Avant d'utiliser Active Directory pour accéder à vos systèmes, vous devez configurer le logiciel Active Directory et les systèmes. 1 Développez le schéma Active Directory (pour en savoir plus, voir « Extension du schéma Active Directory. ») 2 Développez le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory (pour en savoir plus, « Installation de l'extension Dell sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory »). 3 Ajoutez des utilisateurs système et leurs privilèges à Active Directory (pour en savoir plus, voir « Ajout d'utilisateurs et de privilèges à Active Directory »). 4 Pour les systèmes RAC, activez SSL sur chaque contrôleur de domaine. 5 Configurez les propriétés Active Directory du système en utilisant soit l'interface Web, soit la CLI (pour en savoir plus, voir « Configuration de vos systèmes ou de vos périphériques »). Configuration du nom de produit d'Active Directory Pour configurer le nom de produit d'Active Directory : 1 Localisez le fichier omsaoem.ini dans votre répertoire d'installation. 2 Modifiez le fichier pour ajouter la ligne adproductname=text, où text est le nom de l'objet Produit que vous avez créé dans Active Directory. Par exemple, le fichier omsaoem.ini utilise la syntaxe suivante si le nom de produit d'Active Directory est configuré sur omsaApp. productname=Server Administrator startmenu=Dell OpenManage Applications autdbid=omsa accessmask=3 adsupport=true adproductname=omsaApp OMIUG.book Page 112 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 113 3 Redémarrez le service de connexion DSM SA (Systems Management Server Administrator) Dell une fois le fichier omsaoem.ini enregistré. Extension du schéma Active Directory Les extensions de schéma pour RAC, Server Administrator et IT Assistant sont disponibles. Vous n'avez besoin d'étendre le schéma que pour les logiciels et le matériel que vous utilisez. Chaque extension doit être appliquée individuellement pour bénéficier de ses paramètres spécifiques au logiciel. Le fait d'étendre votre schéma Active Directory ajoute des classes et des attributs de schéma, par exemple des objets Privilèges et Association, et une unité organisationnelle Dell au schéma. REMARQUE : pour étendre le schéma, vous devez avoir des privilèges d'administrateur de schéma sur le propriétaire de rôle d'opération à maître unique flottant (FSMO) de maître de schéma de la forêt de domaines. Vous pouvez étendre votre schéma en utilisant deux méthodes différentes. Vous pouvez utiliser l'utilitaire Dell Schema Extender ou le fichier de script au format d'échange d'annuaires simplifié (LDIF). REMARQUE : l'unité organisationnelle Dell n'est pas ajoutée si vous utilisez le fichier de script LDIF. Les fichiers de script LDIF et Dell Schema Extender se trouvent dans les répertoires suivants de votre DVD Dell Systems Management Tools and Documentation : • :\SYSMGMT\ManagementStation\support\OMActiveDirecto ry_Tools\\LDIF Files • :\SYSMGMT\ManagementStation\support\OMActiveDirecto ry_ Tools\\Schema Extender OMIUG.book Page 113 Friday, March 2, 2012 10:10 AM114 Utilisation de Microsoft Active Directory Le Tableau 8-1 répertorie les noms de dossiers et le . Pour utiliser les fichiers LDIF, consultez les instructions dans le fichier Lisezmoi qui se trouve dans le répertoire des fichiers LDIF. Pour utiliser Dell Schema Extender pour étendre le schéma Active Directory, suivez les étapes décrites dans « Utilisation de Dell Schema Extender ». Vous pouvez copier et exécuter Schema Extender ou les fichiers LDIF depuis n'importe quel emplacement. Utilisation de Dell Schema Extender Pour utiliser Dell Schema Extender, effectuez les tâches suivantes : PRÉCAUTION : Dell Schema Extender utilise le fichier SchemaExtenderOem.ini. Pour que l'utilitaire Dell Schema Extender fonctionne correctement, ne modifiez ni le nom ni le contenu de ce fichier. 1 Cliquez sur Suivant sur l'écran d'accueil. 2 Lisez l'avertissement et cliquez sur Suivant. 3 Sélectionnez Utiliser les références d'ouverture de session actuelles ou saisissez un nom d'utilisateur et un mot de passe ayant des droits d'administrateur de schéma. 4 Cliquez sur Suivant pour exécuter Dell Schema Extender. 5 Cliquez sur Terminer. Pour vérifier l'extension de schéma, utilisez le snap-in de schéma Active Directory dans Microsoft Management Console (MMC) pour vérifier l'existence des classes (répertoriées dans le Tableau 8-2, le Tableau 8-5, le Tableau 8-1. Noms de dossiers et types d'installation Nom de dossier Type d'installation ITA7 IT Assistant version 8.9 OMSA Dell OpenManage Server Administrator Remote_Management RAC 5, CMC et iDRAC sur les systèmes lame xx0x Remote_Management_Advanced iDRAC sur les systèmes xx1x REMARQUE : seul iDRAC6 est pris en charge sur les systèmes xx1x. OMIUG.book Page 114 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 115 Tableau 8-7, le Tableau 8-8, le Tableau 8-9 et le Tableau 8-10) et des attributs (répertoriés dans le Tableau 8-11 et le Tableau 8-12) suivants. Consultez la documentation Microsoft pour en savoir plus sur l'activation et l'utilisation du snap-in du schéma d'Active Directory. Pour en savoir plus sur les définitions de classe pour DRAC, voir le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 4 et le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 5. Pour en savoir plus sur les définitions de classe pour iDRAC, voir le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller. Tableau 8-2. Définitions de classe pour les classes ajoutées au schéma Active Directory Nom de classe Numéro d'identification d'objet (OID) attribué Type de classe dellAssociationObject 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.2 Classe structurelle dellPrivileges 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.4 Classe structurelle dellProduct 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.5 Classe structurelle dellOmsa2AuxClass 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.1.1 Classe auxiliaire dellOmsaApplication 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.1.2 Classe structurelle dellIta7AuxClass 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.1.1 Classe auxiliaire dellItaApplication 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.1.2 Classe structurelle Tableau 8-3. dellAssociationObject Class OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.2 Description Cette classe représente l'objet Association Dell. L'objet Association fournit la connexion entre les utilisateurs et les périphériques ou les produits. Type de classe Classe structurelle SuperClasses Group (Groupe) Attributs dellProductMembers dellPrivilegeMember OMIUG.book Page 115 Friday, March 2, 2012 10:10 AM116 Utilisation de Microsoft Active Directory Tableau 8-4. Classe dellPrivileges OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.4 Description Cette classe est utilisée comme classe conteneur pour les privilèges Dell (droits d'autorisation). Type de classe Classe structurelle SuperClasses Utilisateur Attributs dellRAC4Privileges dellRAC3Privileges dellOmsaAuxClass dellItaAuxClass Tableau 8-5. Classe dellProduct OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.5 Description Il s'agit de la classe principale à partir de laquelle tous les produits Dell sont dérivés. Type de classe Classe structurelle SuperClasses Ordinateur Attributs dellAssociationMembers Tableau 8-6. Classe dellOmsa2AuxClass OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.1.1 Description Cette classe sert à définir les privilèges (droits d'autorisation) pour Server Administrator. Type de classe Classe auxiliaire SuperClasses None (Aucune) Attributs dellOmsaIsReadOnlyUser dellOmsaIsReadWriteUser dellOmsaIsAdminUser OMIUG.book Page 116 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 117 Tableau 8-7. Classe dellOmsaApplication OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.1.2 Description Cette classe représente l'application Server Administrator. Server Administrator doit être configuré comme dellOmsaApplication dans Active Directory. Cette configuration permet à l'application Server Administrator d'envoyer des requêtes LDAP à Active Directory. Type de classe Classe structurelle SuperClasses dellProduct Attributs dellAssociationMembers Tableau 8-8. Classe dellIta7AuxClass OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.1.1 Description Cette classe sert à définir les privilèges (droits d'autorisation) pour IT Assistant. Type de classe Classe auxiliaire SuperClasses None (Aucune) Attributs dellItaIsReadOnlyUser dellItaIsReadWriteUser dellItaIsAdminUser Tableau 8-9. Classe dellItaApplication OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.1.2 Description Cette classe représente l'application IT Assistant. IT Assistant doit être configuré comme dellItaApplication dans Active Directory. Cette configuration permet à IT Assistant d'envoyer des requêtes LDAP à Active Directory. Type de classe Classe structurelle SuperClasses dellProduct Attributs dellAssociationMembers OMIUG.book Page 117 Friday, March 2, 2012 10:10 AM118 Utilisation de Microsoft Active Directory Tableau 8-10. Attributs généraux ajoutés au schéma Active Directory Nom/Description de l'attribut OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur unique dellPrivilegeMember Liste des objets dellPrivilege qui appartiennent à cet attribut. 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.1 Nom distingué (LDAPTYPE_DN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.12) FALSE dellProductMembers Liste des objets dellRacDevices qui appartiennent à ce rôle. Cet attribut est le lien vers l'avant vers le lien vers l'arrière dellAssociationMembers. Numéro de lien : 12070 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.2 Nom distingué (LDAPTYPE_DN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.12) FALSE dellAssociationMembers Liste des dellAssociationObjectMembers appartenant à ce produit. Cet attribut est le lien vers l'arrière vers l'attribut lié dellProductMembers. ID de lien : 12071 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.14 Nom distingué (LDAPTYPE_DN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.12) FALSE Tableau 8-11. Attributs spécifiques à Server Administrator ajoutés au schéma Active Directory Nom/Description de l'attribut OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur unique dellOmsaIsReadOnlyUser TRUE si l'utilisateur a des droits de lecture seule dans Server Administrator 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.2.1 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE dellOmsaIsReadWriteUser TRUE si l'utilisateur a des droits de lecture et d'écriture dans Server Administrator 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.2.2 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE OMIUG.book Page 118 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 119 Snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory Quand vous étendez le schéma dans Active Directory, vous devez aussi étendre le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory pour que l'administrateur puisse gérer les produits, les utilisateurs et groupes d'utilisateurs, les associations et les privilèges. Il suffit d'étendre le snap-in une seule fois, même si vous avez ajouté plus d'une extension de schéma. Vous devez installer le snap-in sur chaque système que vous avez l'intention d'utiliser pour gérer ces objets. dellOmsaIsAdminUser TRUE si l'utilisateur a des droits d'administrateur dans Server Administrator 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.2.2.3 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Tableau 8-12. Attributs spécifiques à IT Assistant ajoutés au schéma Active Directory Nom/Description de l'attribut OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur unique dellItaIsReadWriteUser TRUE si l'utilisateur a des droits de lecture et écriture dans ITAssistant 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.2.1 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE dellItaIsAdminUser TRUE si l'utilisateur a des droits d'administrateur dans ITAssistant 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.2.2 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE dellItaIsReadOnlyUser TRUE si l'utilisateur a des droits de lecture seule dans ITAssistant 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.3.2.3 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Tableau 8-11. Attributs spécifiques à Server Administrator ajoutés au schéma Active Directory (suite) Nom/Description de l'attribut OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur unique OMIUG.book Page 119 Friday, March 2, 2012 10:10 AM120 Utilisation de Microsoft Active Directory Installation de l'extension Dell sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory Lorsque vous installez votre logiciel Systems Management à l'aide du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation, vous pouvez installer le snap-in en sélectionnant l'option Snap-in Active Directory. Pour les systèmes d'exploitation Windows 64 bits, le programme d'installation du snap-in se trouve à l'emplacement :\SYSMGMT\ManagementStation\support\OMActiveDirec tory_SnapIn64. REMARQUE : vous devez installer Administrator Pack sur chaque station de gestion qui gère les nouveaux objets Active Directory. Pour en savoir plus sur l'installation du progiciel Administrator Pack, voir « Ouverture du snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory ». Si vous n'installez pas Administrator Pack, vous ne pourrez pas voir le nouvel objet dans le conteneur. REMARQUE : pour plus d'informations sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, consultez votre documentation Microsoft. Ouverture du snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory Pour ouvrir le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, effectuez les étapes suivantes : 1 Si vous êtes sur le contrôleur de domaine, cliquez sur Démarrer→ Outils admin→ Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. Si vous n'êtes pas sur le contrôleur de domaine, vous devez avoir un Administrator Pack de Microsoft approprié installé sur votre système local. Pour installer ce progiciel administrateur, cliquez sur Démarrer→ Exécuter, tapez MMC et appuyez sur . La fenêtre Microsoft Management Console (MMC) s'ouvre. 2 Cliquez sur Fichier dans la fenêtre Console 1. 3 Cliquez sur Ajouter/Supprimer un snap-in. 4 Cliquez sur Ajouter. 5 Sélectionnez le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory et cliquez sur Ajouter. 6 Cliquez sur Fermer, puis sur OK. OMIUG.book Page 120 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 121 Ajout d'utilisateurs et de privilèges à Active Directory Le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory étendu par Dell vous permet d'ajouter des utilisateurs et des privilèges pour DRAC, Server Administrator et IT Assistant en créant des objets RAC, Association et Privilège. Pour ajouter un objet, effectuez les étapes dans la sous-section qui s'applique. Création d'un objet Produit REMARQUE : les utilisateurs de Server Administrator et d'IT Assistant doivent utiliser les groupes de produits de type Universel pour répartir les domaines avec leurs objets Produit. REMARQUE : lors de l'ajout de groupes de produits de type Universel à partir de domaines séparés, vous devez créer un objet Association d'étendue Universel. Les objets Association par défaut créés par l'utilitaire Dell Schema Extender sont des groupes locaux de domaine et ils ne fonctionnent pas avec les groupes de produits de type universel d'autres domaines. Dans la fenêtre Racine de la console (MMC), cliquez avec le bouton droit de la souris sur un conteneur. 1 Sélectionnez Nouveau. 2 Sélectionnez un objet RAC, Server Administrator ou IT Assistant, selon ce que vous avez installé. La fenêtre Nouvel objet apparaît. 3 Tapez un nom pour le nouvel objet. Ce nom doit correspondre au nom de produit Active Directory comme indiqué dans « Configuration d'Active Directory avec la CLI sur les systèmes exécutant Server Administrator ». 4 Sélectionnez l'objet Produit approprié. 5 Cliquez sur OK. Création d'un objet Privilège Les objets Privilège doivent être créés dans le même domaine que l'objet Association auquel ils sont associés. 1 Dans la fenêtre Racine de la console (MMC), cliquez avec le bouton droit de la souris sur un conteneur. 2 Sélectionnez Nouveau. OMIUG.book Page 121 Friday, March 2, 2012 10:10 AM122 Utilisation de Microsoft Active Directory 3 Sélectionnez un objet RAC, Server Administrator ou IT Assistant, selon ce que vous avez installé. La fenêtre Nouvel objet s'affiche. 4 Tapez un nom pour le nouvel objet. 5 Sélectionnez l'objet Privilège approprié. 6 Cliquez sur OK. 7 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet Privilège que vous avez créé et sélectionnez Propriétés. 8 Cliquez sur l'onglet Privilèges approprié et sélectionnez les privilèges à attribuer à l'utilisateur (pour des informations supplémentaires, voir le Tableau 8-2 et le Tableau 8-8). Création d'un objet Association L'objet Association est dérivé d'un groupe et doit contenir un type de groupe. L'étendue de l'association spécifie le type de groupe de sécurité pour l'objet Association. Quand vous créez un objet Association, vous devez choisir l'étendue d'Association qui s'applique au type des objets que vous avez l'intention d'ajouter. La sélection du paramètre Universel, par exemple, signifie que les objets Association sont disponibles uniquement quand le domaine Active Directory fonctionne en mode natif ou supérieur. 1 Dans la fenêtre Racine de la console (MMC), cliquez avec le bouton droit de la souris sur un conteneur. 2 Sélectionnez Nouveau. 3 Sélectionnez un objet RAC, Server Administrator ou IT Assistant, selon ce que vous avez installé. La fenêtre Nouvel objet apparaît. 4 Tapez un nom pour le nouvel objet. 5 Sélectionnez Objet Association. 6 Sélectionnez l'étendue de l'objet Association. 7 Cliquez sur OK. OMIUG.book Page 122 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 123 Ajout d'objets à un objet Association En utilisant la fenêtre Propriétés de l'objet Association, vous pouvez associer des utilisateurs ou des groupes d'utilisateurs, des objets Privilège, des systèmes, des périphériques RAC et des groupes de systèmes ou de périphériques. REMARQUE : les utilisateurs de RAC doivent utiliser des groupes universels pour répartir les domaines avec leurs utilisateurs ou objets RAC. Vous pouvez ajouter des groupes d'utilisateurs et de produits. Vous pouvez créer des groupes liés à Dell de la même façon que vous avez créé d'autres groupes. Pour ajouter des utilisateurs ou des groupes d'utilisateurs : 1 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet Association et sélectionnez Propriétés. 2 Sélectionnez l'onglet Utilisateurs et cliquez sur Ajouter. 3 Tapez le nom de l'utilisateur ou du groupe d'utilisateurs ou naviguez jusqu'à celui que vous voulez sélectionner et cliquez sur OK. Cliquez sur l'onglet Objet Privilège pour ajouter l'objet Privilège à l'association qui définit les privilèges de l'utilisateur ou du groupe d'utilisateurs durant l'authentification à un système. REMARQUE : vous ne pouvez ajouter qu'un seul objet Privilège à un objet Association. Pour ajouter un privilège : 1 Sélectionnez l'onglet Objet Privilège et cliquez sur Ajouter. 2 Tapez le nom de l'objet Privilège ou naviguez pour en sélectionner un et cliquez sur OK. Cliquez sur l'onglet Produits pour ajouter un ou plusieurs systèmes ou périphériques à l'association. Les objets associés spécifient les produits connectés au réseau qui sont disponibles pour les utilisateurs ou les groupes d'utilisateurs définis. REMARQUE : vous pouvez ajouter plusieurs systèmes ou périphériques RAC à un objet Association. OMIUG.book Page 123 Friday, March 2, 2012 10:10 AM124 Utilisation de Microsoft Active Directory Pour ajouter des produits : 1 Sélectionnez l'onglet Produits et cliquez sur Ajouter. 2 Tapez le nom du système, du périphérique ou du groupe et cliquez sur OK. 3 Dans la fenêtre Propriétés, cliquez sur Appliquer, puis sur OK. Configuration de vos systèmes ou de vos périphériques Pour des instructions sur la manière de configurer vos systèmes Server Administrator ou IT Assistant à l'aide de commandes CLI, voir « Configuration d'Active Directory avec la CLI sur les systèmes exécutant Server Administrator ». Pour les utilisateurs de DRAC, consultez le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 4 ou le Guide d'utilisation de Dell Remote Access Controller 5. Pour les utilisateurs d'iDRAC, voir le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller. REMARQUE : les systèmes sur lesquels Server Administrator et/ou IT Assistant sont installés doivent faire partie du domaine Active Directory et doivent aussi avoir des comptes d'ordinateur sur le domaine. Configuration d'Active Directory avec la CLI sur les systèmes exécutant Server Administrator Vous pouvez utiliser la commande omconfig preferences dirservice pour configurer le service Active Directory. Le fichier productoem.ini est modifié pour refléter ces modifications. Si adproductname n'est pas présent dans le fichier productoem.ini, un nom par défaut est alors attribué. La valeur par défaut est nom du système-logiciel-nom du produit, où nom du système est le nom du système exécutant Server Administrator et logicielnom du produit le nom du produit logiciel défini dans omprv32.ini (à savoir, nom de l'ordinateur-omsa). REMARQUE : cette commande est uniquement applicable sous Windows. REMARQUE : redémarrez le service Server Administrator après avoir configuré Active Directory. Le Tableau 8-13 affiche les paramètres valides de la commande. OMIUG.book Page 124 Friday, March 2, 2012 10:10 AMUtilisation de Microsoft Active Directory 125 Tableau 8-13. Paramètres de configuration du service Active Directory nom=paire de valeurs Description prodname= Spécifie le produit logiciel auquel vous voulez appliquer les modifications de configuration d'Active Directory. Prodname indique le nom du produit défini dans omprv32.ini. Pour Server Administrator, c'est omsa. enable= true : active la prise en charge de l'authentification du service Active Directory. false : désactive la prise en charge de l'authentification du service Active Directory. adprodname= Spécifie le nom de produit tel que défini dans le service Active Directory. Ce nom lie le produit aux données de privilèges d'Active Directory pour l'identification de l'utilisateur. OMIUG.book Page 125 Friday, March 2, 2012 10:10 AM126 Utilisation de Microsoft Active Directory OMIUG.book Page 126 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 127 Questions les plus fréquentes Généralités Comment puis-je installer Dell OpenManage Server Administrator uniquement avec les fonctionnalités de la CLI ? Si vous choisissez de ne pas installer Server Administrator Web Server, vous ne pouvez utiliser que les fonctionnalités de la CLI. Quels sont les ports utilisés par les applications Dell OpenManage ? Le port par défaut utilisé par Server Administrator est 1311. Les ports par défaut utilisés par Dell OpenManage IT Assistant sont 2607 (pour le service de connexion) et 2606 (pour le service de surveillance du réseau). Ces ports peuvent être configurés. Pour obtenir des informations relatives au port d'un composant spécifique, consultez le Guide d'utilisation du composant en question. Lorsque j'exécute un support virtuel sur le contrôleur DRAC sur un réseau étendu (WAN) ayant une bande passante et un temps d'attente faibles, le lancement de l'installation d'OpenManage directement sur le support virtuel échoue. Que dois-je faire ? Copiez le progiciel d'installation Web (disponible sur le site support.dell.com) sur votre système local, puis lancez l'installation de Dell OpenManage. Dois-je désinstaller l'application Adaptec Fast Console installée sur le système avant d'installer Server Administrator Storage Management Service ? Oui, si Adaptec Fast Console est déjà installé sur votre système, vous devez désinstaller cette application avant d'installer Server Administrator Storage Management Service. OMIUG.book Page 127 Friday, March 2, 2012 10:10 AM128 Questions les plus fréquentes Microsoft Windows Comment réparer une installation défectueuse de Server Administrator ? Vous pouvez réparer une installation défectueuse en forçant une réinstallation et en effectuant ensuite une désinstallation de Server Administrator. Pour forcer une réinstallation : 1 Déterminez la version de Server Administrator installée précédemment. 2 Depuis support.dell.com, téléchargez le progiciel d'installation correspondant à cette version. 3 Localisez SysMgmt.msi dans le répertoire SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement et, pour forcer la réinstallation, entrez la commande suivante à l'invite de commande. msiexec /i SysMgmt.msi REINSTALL=ALL REINSTALLMODE=vomus 4 Sélectionnez Installation personnalisée et choisissez toutes les fonctionnalités installées à l'origine. Si vous n'êtes pas certain des fonctionnalités qui étaient installées, sélectionnez-les toutes et effectuez l'installation. REMARQUE : si vous avez installé Server Administrator dans un répertoire autre que le répertoire par défaut, veillez à effectuer également la modification dans Installation personnalisée. Une fois l'application installée, vous pouvez la désinstaller depuis Ajout/Suppression de programmes. Que dois-je faire lorsque la création de l'écouteur WinRM échoue en affichant le message d'erreur La propriété CertificateThumbprint doit être vide lorsque la configuration SSL sera partagée avec un autre service ? Cette erreur se produit lorsque le serveur Internet Information Server (IIS) est déjà installé et configuré pour la communication HTTPS. Vous trouverez des détails sur la coexistence d'IIS et de WinRM à l'adresse technet.microsoft.com/en-us/library/cc782312.aspx. Dans ce cas, utilisez la commande suivante pour créer un écouteur HTTPS avec CertificateThumbprint vide : OMIUG.book Page 128 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 129 winrm create winrm/config/Listener?Address= *+Transport=HTTPS @{Hostname= "";CertificateThumbprint=""} Quelle configuration liée au pare-feu doit être exécutée pour WinRM ? Lorsque le pare-feu est activé, WinRM doit être ajouté à la liste des exclusions du pare-feu pour autoriser le port TCP 443 pour le trafic HTTPS. Lors du lancement du programme d'installation de Dell OpenManage, un message d'erreur peut s'afficher, indiquant un échec lors du chargement d'une bibliothèque spécifique, un refus d'accès ou une erreur d'initialisation. Voici un exemple d'échec lors de l'installation de Dell OpenManage : « échec lors du chargement d'OMIL32.DLL ». Que dois-je faire ? Ceci est plus vraisemblablement dû à un niveau insuffisant d'autorisations de COM (Component Object Model) sur le système. Consultez l'article suivant pour remédier à cette situation : support.installshield.com/kb/view.asp?articleid=Q104986 L'installation de Dell OpenManage peut également échouer si une installation précédente du logiciel Dell OpenManage Systems Management ou d'un autre produit logiciel n'a pas réussi. Supprimez le registre du programme d'installation Windows temporaire, si celui-ci existe : HKLM\Software\Microsoft\Windows\CurrentVersion\Instal ler\InProgress Un message d'avertissement/d'erreur équivoque apparaît pendant l'installation de Dell OpenManage. Si l'espace disque est insuffisant sur le lecteur de votre système Windows, des messages d'avertissement ou d'erreur équivoques peuvent apparaître lorsque vous effectuez l'installation de Dell OpenManage. De plus, Windows Installer requiert de l'espace pour extraire temporairement le progiciel du programme d'installation dans le dossier %TEMP%. Vérifiez que votre espace disque est suffisant (100 Mo ou plus) sur votre lecteur système avant d'effectuer l'installation de Dell OpenManage. OMIUG.book Page 129 Friday, March 2, 2012 10:10 AM130 Questions les plus fréquentes Le message d'erreur « Une version plus ancienne du logiciel Server Administrator a été détectée sur ce système. Vous devez désinstaller toutes les versions précédentes des applications Server Administrator avant d'installer cette version » apparaît pendant le lancement de l'installation de Dell OpenManage. Si cette erreur s'affiche pendant une tentative de lancement de l'installation de Dell OpenManage, il est recommandé d'exécuter le programme OMClean.exe, dans le répertoire SYSMGMT\srvadmin\support\OMClean, pour supprimer une version plus ancienne de Server Administrator sur votre système. Dois-je désinstaller les versions précédentes de Server Administrator avant d'installer Citrix Metaframe ? Oui. Désinstallez les versions précédentes de Server Administrator avant d'installer Citrix Metaframe (toutes les versions). Des erreurs pouvant exister dans le registre après l'installation de Citrix Metaframe, vous devrez réinstaller Server Administrator. Lorsque j'exécute le programme d'installation de Dell OpenManage, des caractères illisibles s'affichent sur l'écran Informations sur la vérification des prérequis. Lorsque vous exécutez l'installation de Dell OpenManage en anglais, en allemand, en français ou en espagnol et que des caractères illisibles apparaissent sur l'écran Informations sur la vérification des prérequis, vérifiez que l'encodage de votre navigateur comporte le jeu de caractères par défaut. La réinitialisation de l'encodage de votre navigateur afin d'utiliser le jeu de caractères par défaut résoudra le problème. J'ai installé Server Administrator et Dell Online Diagnostics dans le même répertoire et Dell Online Diagnostics ne fonctionne pas. Que dois-je faire ? Si vous avez installé Server Administrator et Online Diagnostics dans le même répertoire, il est possible qu'Online Diagnostics ne fonctionne pas. Lors de la désinstallation de Server Administrator, vous pourrez également perdre tous les fichiers d'Online Diagnostics. Pour éviter ce problème, OMIUG.book Page 130 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 131 installez Server Administrator et Online Diagnostics dans des répertoires différents. En général, il est recommandé de ne pas installer plus d'une application dans le même répertoire. J'ai installé Server Administrator en le déployant à distance sous Windows Server 2008 et je ne vois pas l'icône de Server Administrator sur le Bureau. Lors de l'installation initiale de Server Administrator en le déployant à distance (émetteur vers OMSA) sur un serveur exécutant Windows Server 2008, l'icône de Server Administrator ne sera visible qu'une fois le Bureau manuellement réactualisé en appuyant sur la touche . Un message d'avertissement s'affiche lors de la désinstallation de Server Administrator sur Windows Server 2008 alors que le programme d'installation essaie de supprimer le lien de raccourci. Au cours de la désinstallation de Server Administrator sous Windows Server 2008, un message d'avertissement peut apparaître lorsque le programme d'installation tente de supprimer le raccourci. Cliquez sur OK pour poursuivre la désinstallation. Où puis-je trouver les fichiers journaux MSI ? Par défaut, les fichiers journaux MSI sont stockés à l'emplacement dont le chemin d'accès est défini par la variable d'environnement %TEMP%. J'ai téléchargé les fichiers de Server Administrator pour Windows à partir du site Web de support de Dell, puis je les ai copiés sur mon propre support. J'ai essayé de lancer le fichier SysMgmt.msi, mais en vain. Qu'est-ce qui ne fonctionne pas ? Pour MSI, tous les programmes d'installation doivent spécifier la propriété MEDIAPACKAGEPATH si le fichier MSI ne réside pas dans la racine du DVD. Cette propriété est définie à l'emplacement SYSMGMT\srvadmin\windows\SystemsManagement pour le progiciel MSI du logiciel Managed System. Si vous décidez de créer votre propre DVD, vous devez vous assurer que la disposition du DVD reste la même. Le fichier OMIUG.book Page 131 Friday, March 2, 2012 10:10 AM132 Questions les plus fréquentes SysMgmt.msi doit se trouver à l'emplacement SYSMGMT \srvadmin\windows\SystemsManagement. Pour des informations plus détaillées, visitez http://msdn.microsoft.com et recherchez la propriété MEDIAPACKAGEPATH. L'installation du Dell OpenManage prend-elle en charge l'installation « publiée » de Windows ? Non L'installation de Dell OpenManage ne prend pas en charge l'installation « publiée » de Windows, en d'autres termes le processus de distribution automatique d'un programme à des ordinateurs clients afin de l'installer via les règles de groupes de Windows. Comment puis-je vérifier la disponibilité de l'espace disque pendant l'installation personnalisée ? Dans l'écran Installation personnalisée, vous devez cliquer sur une fonctionnalité active pour afficher la disponibilité de l'espace de votre disque dur ou pour modifier le répertoire d'installation. Par exemple, si Fonctionnalité A est sélectionnée pour l'installation (active) et que Fonctionnalité B n'est pas active, les boutons Changer et Espace seront désactivés si vous cliquez sur Fonctionnalité B. Cliquez sur Fonctionnalité A pour afficher la disponibilité de l'espace ou pour modifier le répertoire d'installation. Que dois-je faire lorsque le message « La version actuelle est déjà installée » s'affiche ? Si vous effectuez une mise à niveau de la version « X » vers la version « Y » à l'aide de MSP puis que vous essayez d'utiliser le DVD de la version « Y » (installation complète), le programme de vérification des prérequis sur le DVD de la version « Y » vous informe que la version actuelle est déjà installée. Si vous continuez, l'installation ne s'exécutera pas en mode « Maintenance » et l'option « Modifier », « Réparer » ou « Supprimer » n'apparaîtra pas. La poursuite de l'installation supprimera le MSP et créera un cache du fichier MSI présent dans le progiciel de la version « Y ». Lorsque vous l'exécuterez une deuxième fois, le programme d'installation s'exécutera en mode « Maintenance ». OMIUG.book Page 132 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 133 Quel est le meilleur moyen d'utiliser les informations du programme de vérification des prérequis ? Le programme de vérification des prérequis s'applique à Windows. Consultez le fichier Lisez-moi SYSMGMT\srvadmin\windows\PreReqChecker\readme.txt qui se trouve sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation pour des informations détaillées sur l'utilisation du programme de vérification des prérequis. Sur l'écran Programme de vérification des prérequis, le message « Une erreur s'est produite lors de l'exécution d'un script Visual Basic. Veuillez confirmer que les fichiers Visual Basic ont été installés correctement. » s'affiche. Comment puis-je résoudre ce problème ? Cette erreur se produit quand le programme de vérification des prérequis appelle le script Dell OpenManage, vbstest.vbs (un script Visual Basic), pour vérifier l'environnement d'installation et que le script échoue. Les causes probables sont les suivantes : • Les paramètres de sécurité d'Internet Explorer sont incorrects. Vérifiez que Outils→ Options Internet→ Sécurité→ Personnaliser le niveau→ Script→ Script actif est défini sur Activer. Vérifiez que Outils→ Options Internet→ Sécurité→ Personnaliser le niveau→ Script→ Script des applets Java est défini sur Activer. • Windows Scripting Host (WSH) a désactivé l'exécution des scripts VBS. Par défaut, WSH est installé au cours de l'installation du système d'exploitation. Sous Windows 2003, WSH peut être configuré pour empêcher l'exécution de scripts avec une extension .VBS. a Cliquez avec le bouton droit de la souris sur Poste de travail sur votre Bureau et cliquez sur Ouvrir→ Outils→ Options des dossiers→ Types de fichiers. b Recherchez l'extension de fichier VBS et vérifiez que Types de fichiers est défini sur Fichier script VBScript. OMIUG.book Page 133 Friday, March 2, 2012 10:10 AM134 Questions les plus fréquentes c Si ce n'est pas le cas, cliquez sur Modifier et choisissez Microsoft Windows Based Script Host comme application à invoquer pour exécuter le script. • WSH n'a pas la bonne version, est corrompu ou n'est pas installé. Par défaut, WSH est installé au cours de l'installation du système d'exploitation. Téléchargez WSH depuis msdn.microsoft.com. Le temps indiqué au cours de l'installation/la désinstallation par Windows Installer Services est-il exact ? Non Au cours de l'installation/la désinstallation, Windows Installer Services peut afficher le temps restant avant la fin de la tâche courante. Il s'agit uniquement d'une approximation du moteur Windows Installer calculée d'après des facteurs variables. Puis-je lancer mon installation sans exécuter le programme de vérification des prérequis ? Comment faire ? Oui, c'est possible. Par exemple, vous pouvez exécuter le MSI du logiciel Managed System directement depuis SYSMGMT\srvadmin\Windows\SystemsManagement. En général, il vaut mieux exécuter la vérification des prérequis parce qu'elle peut contenir des informations importantes qui peuvent s'avérer utiles. Comment puis-je déterminer la version du logiciel Systems Management qui est installée sur le système ? Naviguez sur le Panneau de configuration Windows et double-cliquez sur Ajouter/Supprimer des programmes et sélectionnez Dell OpenManage Server Administrator. Sélectionnez le lien des informations sur le support. Dois-je redémarrer le système après avoir mis Dell OpenManage à niveau ? La mise à niveau peut nécessiter un redémarrage si les fichiers à mettre à niveau sont utilisés. Il s'agit d'un comportement type de Windows Installer. Il est recommandé de redémarrer le système à l'invite. OMIUG.book Page 134 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 135 Où puis-je trouver les fonctionnalités de Server Administrator qui sont actuellement installées sur mon système ? Naviguez sur le Panneau de configuration Windows et double-cliquez sur Ajouter/Supprimer des programmes pour afficher les fonctionnalités de Server Administrator actuellement installées. Quels sont les noms de toutes les fonctionnalités de Dell OpenManage sous Windows ? Le tableau suivant répertorie les noms de toutes les fonctionnalités de Dell OpenManage et leurs noms correspondants sous Windows. Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server Après avoir installé Server Administrator, je ne parviens pas à ouvrir une session. Fermez la session, puis ouvrez-en une autre pour accéder à l'interface de ligne de commande (CLI) de Server Administrator. Tableau 9-1. Fonctionnalités de Dell OpenManage sous Windows Fonction Nom sous Windows Managed System Services Server Administrator Instrumentation Service DSM SA Data Manager DSM SA Event Manager Server Administrator DSM SA Connection Service (Service de connexion DSM SA) DSM SA Shared Services Server Administrator Storage Management Service Mr2kserv Console Remote Access Controller (DRAC 4) Remote Access Controller 4 (DRAC 4) OMIUG.book Page 135 Friday, March 2, 2012 10:10 AM136 Questions les plus fréquentes Lorsque je tente d'installer Server Administrator sur un système d'exploitation Linux invité, le message suivant s'affiche : ./srvadmininstall.sh: line 2295 : [: ==: opérateur unaire attendu Lors de l'installation des composants de Dell OpenManage sur un système d'exploitation Linux invité, le message d'erreur peut s'afficher. Toutefois, l'installation se poursuit et se termine sans aucune perte de fonctionnalité. J'ai installé mon système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 4 64 bits manuellement et je peux voir les dépendances RPM lors de l'installation de Server Administrator. Où se trouvent ces fichiers RPM dépendants ? Pour Red Hat Enterprise Linux, les fichiers RPM dépendants se trouvent sur le support d'installation de Red Hat Enterprise Linux. Tous les autres RPM sont disponibles dans le répertoire /SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS\opensourcecomponents. Pour installer ou mettre à jour tous les fichiers RPM dépendants, exécutez la commande suivante : rpm –ivh /SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS/opensour ce-components Vous pouvez alors poursuivre l'installation de Server Administrator. J'ai effectué une installation différente de l'installation par défaut du système d'exploitation Linux à l'aide du support du système d'exploitation Linux et je constate qu'il manque des dépendances des fichiers RPM lors de l'installation de Server Administrator. Server Administrator est une application 32 bits. Lorsqu'il est installé sur un système exécutant une version 64 bits du système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux, Server Administrator reste une application 32 bits tandis que les pilotes de périphérique installés par Server Administrator sont des pilotes 64 bits. Si vous tentez d'installer Server Administrator sur un système exécutant Red Hat Enterprise Linux (version 5 et version 6) pour Intel EM64T, assurez-vous d'installer les versions 32 bits applicables des dépendances manquantes des fichiers RPM. Les versions RPM 32 bits affichent toujours i386 dans l'extension du nom de fichier. Vous pouvez OMIUG.book Page 136 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 137 également avoir des échecs de dépendances de fichiers d'objets partagés (fichiers dont l'extension de nom de fichier comporte so). Dans ce cas, vous pouvez déterminer le RPM requis pour installer l'objet partagé en utilisant le commutateur RPM --whatprovides. Par exemple : rpm -q --whatprovides libpam.so.0 Un nom de RPM tel que pam-0.75-64 pourrait être renvoyé et vous devez donc obtenir et installer pam-0.75-64.i386.rpm. Lorsque Server Administrator est installé sur un système exécutant une version 64 bits d'un système d'exploitation Linux, assurez-vous que le progiciel RPM compatlibstdc++-.i386.rpm est installé. Vous devrez résoudre les dépendances manuellement en installant les fichiers RPM manquants depuis le support de votre système d'exploitation Linux. REMARQUE : si vous utilisez des versions plus récentes des systèmes d'exploitation Linux pris en charge et que les fichiers RPM disponibles dans le répertoire SYSMGMT/srvadmin/linux/RPMS/supportRPMS sur le DVD sont incompatibles, utilisez les derniers RPM du support de votre système d'exploitation. Où puis-je trouver les progiciels sources des RPM Open Source ? Les progiciels sources des RPM Open Source sont disponibles sur une image de DVD pouvant être commandée. Que dois-je faire lorsque l'installation de l'utilitaire RAC de Management Station échoue en raison de l'absence d'un fichier RPM ? Lors de l'installation de l'utilitaire RAC de Management Station (RPM mgmtst-racadm dans le répertoire /SYSMGMT/ManagementStation/linux/rac du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation), l'installation peut échouer en raison de l'absence de dépendances de fichiers RPM dans les bibliothèques libstdc++.so. Installez le RPM compat-libstdc++ fourni dans le même répertoire pour résoudre la dépendance et réinstallez. OMIUG.book Page 137 Friday, March 2, 2012 10:10 AM138 Questions les plus fréquentes Lorsque vous utilisez la commande rpm -e 'rpm -qa | grep srvadmin' pour supprimer le logiciel Dell OpenManage Systems Management, certaines versions de l'utilitaire RPM peuvent programmer une désinstallation dans un ordre incorrect et des messages d'avertissement ou d'erreur équivoques s'affichent alors. Quelle est la solution ? La solution consiste à utiliser le script de désinstallation de Dell OpenManage, srvadmin-uninstall.sh, fourni sur le DVD. Que dois-je faire lorsque je suis invité à m'authentifier à l'aide du compte d'utilisateur root ? Dell Systems Build and Update Utility ajoute un script au fichier .bash_profile de l'utilisateur root qui invite à installer le logiciel Dell OpenManage Systems Management. Ce script peut interférer avec les applications clientes distantes qui authentifient en utilisant le compte de l'utilisateur root sur le système, mais qui n'ont aucun moyen de gérer les invites utilisateur. Pour remédier à cette limitation, modifiez le fichier .bash_profile et commentez la ligne : [ ${SHLVL}..... Lors de la désinstallation, le message d'erreur : échec du scriptlet %preun(srvadmin-NAME-X.Y.Z-N.i386), condition de sortie 1 apparaît. Vous pouvez rencontrer des problèmes lors de la désinstallation de Server Administrator après une mise à niveau non réussie pendant une mise à niveau manuelle du RPM. Le message d'erreur suivant s'affiche : erreur : échec du scriptlet %preun(srvadmin-NAMEX.Y.Z-N.i386), condition de sortie 1 Dans ce cas, NAME correspond au nom de la fonctionnalité, par exemple omacore. X.Y.Z-N représente la version et le numéro de série de la fonctionnalité. Voici certaines solutions possibles pour rectifier ce problème : 1 Nouvelle tentative de désinstallation. Par exemple, utilisez la commande suivante : rpm -e srvadmin-NAME-X.Y.Z-N.i386 2 Supprimez la ligne upgrade.relocation=bad si elle est présente dans le fichier /etc/omreg.cfg et réessayez de désinstaller. OMIUG.book Page 138 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 139 Pourquoi un avertissement au sujet de la clé de paquetage RPM s'affiche-t-il au cours de l'installation ? Les fichiers RPM sont signés avec une signature numérique. Pour éviter que cet avertissement ne s'affiche, montez le support ou le progiciel et importez la clé avec une commande similaire à la commande suivante : rpm --import /mnt/dvdrom/SYSMGMT/srvadmin/linux/RPM-GPG-KEY Quels sont les noms de toutes les fonctionnalités de Dell OpenManage sous Red Hat Enterprise Linux ou SUSE Linux Enterprise Server ? Le tableau suivant répertorie les noms de toutes les fonctionnalités de Dell OpenManage ainsi que les noms des scripts d'initialisation correspondants sous les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server : Tableau 9-2. Fonctionnalités Dell OpenManage sous VMware ESX, Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server Fonction Nom sous VMware ESX, Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server Fonctionnalité de Managed System Services Nom du script d'initialisation de la fonctionnalité Pilotes de périphériques DSM SA Service Data Engine DSM SA instsvcdrv dataeng DSM SA Shared Service (Service partagé DSM SA) DSM SA Connection Service (Service de connexion DSM SA) dsm_om_shrsvc dsm_om_connsvc DSM SM LSI Manager (Gestionnaire DSM SM LSI) mptctl Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC) None (Aucune) Remote Access Controller (DRAC 4) racsvc Remote Access Controller (DRAC 5) None (Aucune) OMIUG.book Page 139 Friday, March 2, 2012 10:10 AM140 Questions les plus fréquentes Que contiennent les répertoires sous srvadmin/linux/custom/ ? Le tableau suivant répertorie les noms des répertoires présents dans le répertoire SYSMGMT/srvadmin/linux/custom/. Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis Server Instrumentation : il s'agit du code de base de Server Administrator. Il fournit des alertes de la carte mère et contient la CLI qui vous permet de surveiller et contrôler Server Administrator, par exemple, omconfig, omdiag et omreport. Tous les progiciels de périphériques, à l'exception de la prise en charge autonome de DRAC, nécessitent l'installation de tous les RPM de ce répertoire ou de la plupart d'entre eux. REMARQUE : l'installation des pilotes IPMI peut s'avérer nécessaire pour obtenir un fonctionnement correct. srvadmin-cm Collecteur d'inventaire de Server Administrator : collecteur d'inventaire pour la gestion des modifications de Systems Management. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng et srvadmin-omacore srvadmin-deng Data Engine Server Administrator : Systems Management fournit un cadre de gestion des données pour le logiciel Systems Management. srvadmin-omilcore srvadmin-hapi Interface de programmation d'applications matérielles de Server Administrator : ce progiciel Systems Management fournit les pilotes de périphérique et les bibliothèques nécessaires au logiciel Systems Management pour accéder aux informations concernant le matériel sur les systèmes pris en charge. srvadmin-omilcore OMIUG.book Page 140 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 141 srvadmin-isvc Server Administrator Instrumentation Service : Server Administrator fournit une série d'informations sur la gestion de systèmes afin de maintenir l'intégrité des systèmes pris en charge sur votre réseau. Server Administrator Instrumentation Service fournit des informations de gestion des pannes, des informations d'échec anticipé et des informations d'inventaire aux applications de gestion. Instrumentation Service surveille l'intégrité du système et fournit un accès rapide aux détails de panne et aux informations de performance concernant le matériel sur les systèmes pris en charge. Instrumentation Service exige l'installation des pilotes de périphérique Systems Management. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng et srvadmin-hapi srvadminomacore Server Administrator : noyau en mode géré et CLI de Systems Management. srvadmin-omilcore et srvadmin-deng srvadminomhip Couche d'intégration de Server Administrator Instrumentation Service : fournit la CLI d'instrumentation. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-hapi, srvadmin-isvc et srvadmin-omacore srvadminomilcore Noyau d'installation de Server Administrator : progiciel d'installation du noyau fournissant les outils nécessaires au reste des progiciels d'installation de Systems Management. Tous les RPM de Server Administrator nécessitent ce RPM. srvadminsyscheck Progiciel qui vérifie le niveau de prise en charge d'OpenManage. srvadmin-omilcore add-iDRAC : logiciel de gestion distante des Remote Access Controller de troisième génération. Par exemple : iDRAC. Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ (suite) Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis OMIUG.book Page 141 Friday, March 2, 2012 10:10 AM142 Questions les plus fréquentes srvadminidraccomponents Composants d'Integrated Dell Remote Access Card Data Populator Remote Access Controller. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-hapi et srvadmin-racser srvadminidracadm Interface de commande iDRAC : interface utilisateur de ligne de commande d'Integrated Dell Remote Access Controller. srvadmin-omilcore srvadminidracdrsc Couche d'intégration iDRAC : CLI Integrated Dell Remote Access Controller et plug-in Web de Server Administrator composants srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-rac4, ainsi que srvadminomacore add-RAC4 : logiciel de gestion distante des Remote Access Controllers de quatrième génération. Par exemple : DRAC 4. srvadmin-rac4- components Remote Access Card Data Populator : composants de Remote Access Controller. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-hapi et srvadmin-racsvc srvadminracadm4 Interface de commande RAC : interface utilisateur de ligne de commande du Remote Access Controller (RAC). srvadmin-omilcore srvadminracdrsc4 Couche d'intégration DRAC 4 : CLI Remote Access Controller et plug-in Web de Server Administrator. composants srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-rac4, ainsi que srvadminomacore srvadminracsvc Nœud géré de la carte d'accès à distance : services Remote Access Controller (RAC) prenant en charge l'administration centrale de clusters de serveurs et l'administration distante des ressources distribuées. srvadmin-omilcore Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ (suite) Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis OMIUG.book Page 142 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 143 add-RAC5 : logiciel de gestion distante des Remote Access Controller de cinquième génération. Par exemple : DRAC 5. srvadmin-rac5- components Composants Remote Access Card Data Populator, DRAC 5 et Remote Access Controller, DRAC 5. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng et srvadmin-hapi srvadminracadm5 Interface de commande RAC : interface utilisateur de ligne de commande du Remote Access Controller (RAC). srvadmin-omilcore et srvadmin-hapi srvadminracdrsc5 Couche d'intégration DRAC 5 : CLI Remote Access Controller et plug-in Web de Server Administrator. composants srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-omacore et srvadmin-rac5 add-StorageManagement : utilitaire de configuration du RAID Storage Management et logiciel d'alerte de stockage. srvadminstorage Storage Management : fournit Systems Management Storage Services. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-omacore et srvadmin-odf SA-WebServer : fournit l'accès Web à la gestion du serveur. srvadmin-hapi Interface de programmation d'applications matérielles de Server Administrator : ce progiciel Systems Management fournit les pilotes de périphérique et les bibliothèques nécessaires au logiciel Systems Management pour accéder aux informations concernant le matériel sur les systèmes pris en charge. srvadmin-omilcore srvadmin-iws Serveur de port sécurisé : progiciel de serveur Web de nœuds gérés Systems Management. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-omacore et srvadmin-jre Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ (suite) Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis OMIUG.book Page 143 Friday, March 2, 2012 10:10 AM144 Questions les plus fréquentes srvadmin-jre Environnement d'exécution Java Sun de Server Administrator : exécution Java de nœuds gérés de Systems Management. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng et srvadmin-omacore srvadminomauth Fournit les fichiers d'authentification. srvadmin-omilcore srvadminomcommon Fournit le cadre commun requis par Server Administrator. srvdamin-omilcore srvadminomilcore Noyau d'installation de Server Administrator Web Server : il s'agit du progiciel d'installation du noyau. Tous les RPM de Server Administrator Web Server exigent ce RPM. srvadminwsmanclient Progiciel client WSMan spécifique au système d'exploitation. srvadminomcommon et srvadmin-omauth Remote Enablement : gérez et surveillez votre système actuel à l'aide d'un autre système distant. srvadmin-cm Collecteur d'inventaire de Server Administrator : collecteur d'inventaire pour la gestion des modifications de Systems Management. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng et srvadmin-omacore. srvadmin-deng Data Engine Server Administrator : Systems Management fournit un cadre de gestion des données pour le logiciel Systems Management. srvadmin-omilcore srvadmin-hapi Interface de programmation d'applications matérielles de Server Administrator : ce progiciel Systems Management fournit les pilotes de périphérique et les bibliothèques nécessaires au logiciel Systems Management pour accéder aux informations concernant le matériel sur les systèmes pris en charge. srvadmin-omilcore Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ (suite) Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis OMIUG.book Page 144 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 145 srvadmin-isvc Server Administrator Instrumentation Service : Server Administrator fournit une série d'informations sur la gestion de systèmes afin de maintenir l'intégrité des systèmes pris en charge sur votre réseau. Server Administrator Instrumentation Service fournit des informations de gestion des pannes, des informations d'échec anticipé et des informations d'inventaire aux applications de gestion. Instrumentation Service surveille l'intégrité du système et fournit un accès rapide aux détails de panne et aux informations de performance concernant le matériel sur les systèmes pris en charge. Instrumentation Service exige l'installation des pilotes de périphérique Systems Management. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng et srvadmin-hapi srvadminomacore Server Administrator : noyau en mode géré et CLI de Systems Management. srvadmin-omilcore et srvadmin-deng srvadminomcommon Fournit le cadre commun requis par Server Administrator. srvadmin-omilcore srvadminomhip Couche d'intégration de Server Administrator Instrumentation Service : fournit la CLI d'instrumentation. srvadmin-omilcore, srvadmin-deng, srvadmin-hapi, srvadmin-isvc et srvadmin-omacore srvadminomilcore Noyau d'installation de Server Administrator : progiciel d'installation du noyau fournissant les outils nécessaires au reste des progiciels d'installation de Systems Management. Tous les RPM de Server Administrator nécessitent ce RPM. Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ (suite) Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis OMIUG.book Page 145 Friday, March 2, 2012 10:10 AM146 Questions les plus fréquentes Quels sont les composants supplémentaires qui peuvent être installés sur un système sur lequel Server Administrator est déjà installé ? Il existe quelques composants supplémentaires qui peuvent être installés sur un système sur lequel Server Administrator est déjà installé. Par exemple, vous pouvez installer Online Diagnostics sur un système sur lequel un logiciel Managed System a été installé précédemment. Sur ce type de système, lors de la désinstallation de Server Administrator, seuls les progiciels RPM qui ne sont pas requis par l'un des composants récemment installés sont désinstallés. Dans l'exemple ci-dessus, Online Diagnostics requiert des progiciels tels que : srvadmin-omilcore-X.Y.Z-N et srvadmin-hapi-X.Y.Z-N. Ces progiciels ne seront pas désinstallés lors de la désinstallation de Server Administrator. Dans ce cas, si vous essayez d'installer Server Administrator ultérieurement en exécutant la commande sh srvadmin-install.sh command, le message suivant s'affiche : La version X.Y.Z de Server Administrator est actuellement installée. Les composants installés sont : • srvadmin-omilcore-X.Y.Z-N • srvadmin-hapi-X.Y.Z-N Voulez-vous mettre Server Administrator à niveau vers X.Y.Z ? Appuyez sur (o pour oui | Entrée pour quitter) : srvadmin-ssa Permet la gestion du système depuis un système distant sur lequel Server Administrator Web Server est installé à l'aide des interfaces WS-Man. srvadmin-omacore, srvadmin-omhip et srvadmin-isvc. srvadminsyscheck Progiciel qui vérifie le niveau de prise en charge d'OpenManage. srvadmin-omilcore Tableau 9-3. Noms des répertoires sous le répertoire srvadmin/linux/custom/ (suite) Nom du RPM Description Autres RPM de Server Administrator requis OMIUG.book Page 146 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 147 Lorsque vous appuyez sur , seuls les progiciels Server Administrator (dans l'exemple ci-dessus, srvadmin-omilcore-X.Y.Z-N et srvadmin-hapiX.Y.Z.N) résidant sur le système sont mis à niveau. Si vous devez également installer d'autres composants Dell OpenManage, vous devez exécuter la commande suivante de nouveau : sh srvadmin-install.sh Que se passe-t-il si j'installe le progiciel RPM sur un système non pris en charge ou sur un système d'exploitation non pris en charge ? Si vous essayez d'installer les progiciels RPM sur un système non pris en charge ou sur un système d'exploitation non pris en charge, vous pourrez observer un comportement imprévisible pendant l'installation, la désinstallation ou l'utilisation du progiciel RPM. La majorité des progiciels RPM ont été écrits et testés pour les systèmes Dell PowerEdge et les versions de Linux répertoriées dans ce fichier Lisez-moi. Quels démons s'exécutent sous les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server après le démarrage de Server Administrator ? Les démons s'exécutant sous les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server dépendent des éléments installés et activés pour l'exécution. Le tableau suivant présente les démons qui, généralement, s'exécutent pour une installation complète : Tableau 9-4. Démons s'exécutant sous Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server après le démarrage de Server Administrator Nom du démon Nom sous Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server Pour les RPM du répertoire srvadmin-base dsm_sa_datamgr32d Gestionnaire de données DSM SA : démon gestionnaire de données de Server Administrator démarré par le service Data Engine DSM SA. dsm_sa_eventmgr32d Gestionnaire d'événements DSM SA : démon d'événements et de journalisation de Server Administrator démarré par le service Data Engine DSM SA. OMIUG.book Page 147 Friday, March 2, 2012 10:10 AM148 Questions les plus fréquentes Quels sont les modules de noyau chargés au démarrage de Server Administrator ? Cela dépend du type d'instrumentation des systèmes. Le tableau suivant affiche les modules de noyau chargés au démarrage de Server Administrator. dsm_sa_snmp32d Démon SNMP DSM SA : démon SNMP de Server Administrator démarré par le service Data Engine DSM SA. dsm_om_shrsvc32d Services partagés DSM SA : démon de base de Server Administrator. Pour les RPM du répertoire SA-WebServer dsm_om_connsvc32d Services de connexion DSM SA : démon de serveur Web de Server Administrator. Pour les systèmes prenant en charge DRAC 4 : add-RAC4 racsvc Démon Administrateur DRAC 4 Tableau 9-5. Modules de noyau chargés au démarrage des services Server Administrator Nom du pilote Description Pour un système avec IPMI dell_rbu Pilote de mise à jour du BIOS de Dell ipmi_devintf Pilote de périphérique IPMI ipmi_msghandler Pilote de périphérique IPMI ipmi_si Pilote de périphérique IPMI : pour les systèmes exécutant Red Hat Enterprise Linux (version 4) ou SUSE Linux Enterprise Server (version 10) Pour un système TVM dcdbas Pilote de base de Dell Systems Management dell_rbu Pilote de mise à jour du BIOS de Dell Pour un système ESM Tableau 9-4. Démons s'exécutant sous Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server après le démarrage de Server Administrator (suite) Nom du démon Nom sous Red Hat Enterprise Linux et SUSE Linux Enterprise Server OMIUG.book Page 148 Friday, March 2, 2012 10:10 AMQuestions les plus fréquentes 149 dcdbas Pilote de base de Dell Systems Management dell_rbu Pilote de mise à jour du BIOS de Dell Pour la prise en charge des systèmes de stockage de Server Administrator mptctl Pilote de périphérique pour le RAID LSI Tableau 9-5. Modules de noyau chargés au démarrage des services Server Administrator (suite) Nom du pilote Description OMIUG.book Page 149 Friday, March 2, 2012 10:10 AM150 Questions les plus fréquentes OMIUG.book Page 150 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 151 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux Cette annexe répertorie les progiciels d'installation Dell OpenManage Linux. Tableau A-1. RPM méta RPM Description Progiciels dépendants Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadminrealssd Progiciel Méta destiné à l'installation des bibliothèques de gestion pour les périphériques PCIeSS Tous les RPM méta Gestion des périphériques PCIeSS (Peripheral Component Interconnect Express Solid State) N N N O srvadminall Progiciel méta pour l'installation des fonctionnalités de Server Administrator Tous les RPM méta Fonctionnalités complètes de Server Administrator O O O O srvadminbase Progiciel méta pour l'installation de Server Agent srvadminomacore, srvadminsmcommon, srvadmin-cm Server Instrumentation, surveillance SNMP et CLI de Server Administrator O O O O srvadminstandardA gent Progiciel méta pour l'installation de Standard Server Agent srvadminitunnelprovider, srvadmin-cm, srvadminsmcommon Activation de la gestion à distance à l'aide de Server Administrator Web Server O O O O OMIUG.book Page 151 Friday, March 2, 2012 10:10 AM152 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux srvadminwebserver Progiciel méta pour l'installation de la fonctionnalité Server Administrator Web Server srvadmin-iws, srvadminsmcommon, srvadminsmweb Server Administrator Web Server pour la gestion de nœud locale et distante O O O O srvadminstorageser vices Progiciel méta pour l'installation de la fonctionnalité Server Administrator Web Server srvadminstorage, srvadminsmcommon, srvadmin-cm, srvadminmegalib (uniquement pour l'installation 32 bits), srvadminfsa (supprimé dans la version 6.3), srvadminstorelib, srvadminstoragepopulator*, srvadminsysfsutils *obsolète dans la version OM6.4 Storage Management à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator O O O O Tableau A-1. RPM méta (suite) RPM Description Progiciels dépendants Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 152 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 153 srvadminrac4 RPM méta pour les composants du RAC4 srvadminomilcore, srvadminracadm4, srvadminracdrsc4, srvadminracsvc, srvadmin-rac4- populator*, srvadmin-raccomponents*, srvadminracdrsc* *progiciels 6.3 Gestion du RAC 4 à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator, outils du RAC4 O O O O srvadminrac5 RPM méta pour les composants du RAC5 srvadminomilcore, srvadminracdrsc5, srvadminracadm5, srvadminracdrsc*, srvadmin-raccomponents *progiciels 6.3 Gestion du RAC 5 à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator, outils du RAC5 O O O O Tableau A-1. RPM méta (suite) RPM Description Progiciels dépendants Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 153 Friday, March 2, 2012 10:10 AM154 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux srvadminidrac RPM méta pour les composants d'iDRAC srvadminomilcore, srvadminidracdrsc, srvadminidracadm, srvadminracdrsc*, srvadmin-raccomponents*, srvadminargtable2* *progiciels 6.3 Gestion d'iDRAC à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator, outils d'iDRAC O O O O Tableau A-2. Server Instrumentation et surveillance SNMP RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadmin -omilcore Progiciel d'installation du noyau qui fournit les outils pour les progiciels d'installation de gestion de systèmes smbios-utils-bin, libsmbios Installation et fonctionnement de Server Administrator O O O O srvadmin -syscheck Progiciel qui vérifie l'ID du système et valide la prise en charge de Dell OpenManage S/O S/O N N N N srvadmin -deng Data Engine stocke et gère les objets pour la gestion de systèmes srvadminomilcore Server Instrumentation et surveillance SNMP O O O O Tableau A-1. RPM méta (suite) RPM Description Progiciels dépendants Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 154 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 155 srvadmin -hapi Fournit une interface matérielle de bas niveau pour la gestion de systèmes None (Aucune) Server Instrumentation O O O O srvadmin -isvc Fournit une interface de gestion de systèmes pour la gestion locale et distante des systèmes srvadminomilcore, srvadmin-deng, srvadmin-hapi Server Instrumentation et surveillance SNMP O O O O srvadmin -ipmi - - - N N N N libsmbios Fournit une bibliothèque SMBIOS utilisée pour obtenir les tables standard du BIOS None (Aucune) Installation et mises à jour du logiciel à l'aide d'ITA O O O O smbiosutils-bin Fournit SMBIOS Utility pour obtenir des informations système None (Aucune) Installation O O O O Tableau A-2. Server Instrumentation et surveillance SNMP (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 155 Friday, March 2, 2012 10:10 AM156 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux Tableau A-3. Progiciels nécessaires à la gestion locale qui sont utilisés par les composants de l'interface utilisateur et de la CLI RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadminomcommon Cadre commun ou bibliothèques pour l'interface utilisateur graphique/la CLI srvadminomilcore Interface utilisateur graphique/CL I de Server Administrator O O O O srvadminomacore Fournit des plugins qui agissent comme interface entre l'extrémité arrière et l'interface utilisateur graphique/CLI. Fournit également des outils CLI OM. srvadminomilcore, srvadmindeng, srvadminomcommon, srvadminxmlsup, libsmbios Interface utilisateur graphique/CL I de Server Administrator GUI/CLI et infrastructure des mises à jour logicielles à l'aide d'ITA O O O O srvadminomhip Fournit des données d'accès pour l'instrumentation S/O Interface utilisateur graphique/CL I de Server Administrator N N N N srvadminxmlsup Bibliothèque de prise en charge de XML srvadminlibxslt (VmWare ESX uniquement), libxslt (fourni par les fournisseurs de SE sur les autres distributions Linux) Interface utilisateur graphique/CL I de Server Administrator O O O O OMIUG.book Page 156 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 157 srvadminlibxslt Bibliothèque de prise en charge de XSLT * Applicable sous VmWare ESX uniquement None (Aucune) Interface utilisateur graphique/CL I de Server Administrator O O O O srvadmincm REMARQUE : Dans une installation en script, srvadmin-cm est installé uniquement sur des systèmes d'exploitation 32 bits. Si un système d'exploitation 64 bits est requis, installez le même manuellement. Collecteur d'inventaire de gestion des modifications. Apporte des données d'inventaire logiciel aux applications Management Station telles qu'ITA srvadminomacore Inventaire et les mises à jour logicielles à l'aide d'ITA O O O O Tableau A-3. Progiciels nécessaires à la gestion locale qui sont utilisés par les composants de l'interface utilisateur et de la CLI (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 157 Friday, March 2, 2012 10:10 AM158 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux Tableau A-4. Server Administrator Web Server (interface utilisateur graphique) pour la gestion locale et à distance RPM Description Progiciels dépendants Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadminjre Fournit JAVA Runtime pour Web Server srvadminomilcore Interface utilisateur graphique de Server Administrator O O O O a srvadminiws Progiciel Server Administrator Web Server et interface utilisateur graphique srvadminomilcore, srvadminomcommon, srvadmin-jre, openwsmanclient, libwsman1 Interface utilisateur graphique de Server Administrator O O O O a srvadminomauth Fournit des fichiers d'authentificati on pour l'interface utilisateur graphique S/O Interface utilisateur graphique de Server Administrator N N N N openwsma n-client Bibliothèques du client Openwsman None (Aucune) Interface utilisateur graphique de Server Administrator pour gérer les nœuds distants à l'aide de WSMAN O O O a O OMIUG.book Page 158 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 159 a. Non applicable pour le progiciel supplémentaire OM 7.0 pour Citrix Xen 6.0. b. Doit être installé depuis le support du système d'exploitation pour RHEL6 et SLES11. libwsman1 Bibliothèques Openwsman utilisées par les composants du client et du serveur None (Aucune) Bibliothèque de prise en charge d'Openwsman O O O b O Tableau A-5. Server Administrator Remote Enablement (Standard Agent) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadminwsmanclient Progiciel de client WSMAN qui permet la gestion d'un système distant S/O S/O N N N N srvadmin-ssa Permet la gestion du système depuis un système distant sur lequel Server Administrator Web Server est installé à l'aide des interfaces WS-Man. S/O S/O N N N N Tableau A-4. Server Administrator Web Server (interface utilisateur graphique) pour la gestion locale et à distance (suite) RPM Description Progiciels dépendants Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 159 Friday, March 2, 2012 10:10 AM160 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux srvadminitunnelprovi der Fournisseur SFBC (Small Footprint CIM Broker) Dell OpenManage qui active la gestion à distance du serveur sblim-sfcb >= 1.3.7, sblim-sfcc >= 2.2.1, openwsmanclient >= 2.2.3.9, openwsmanserver >= 2.2.3.9, libwsman1 >= 2.2.3.9, libcmpiCppI mpl0 >= 2.0.0 Activation de la gestion à distance du serveur O O O O libwsman1 Bibliothèques Openwsman utilisées par les composants du client et du serveur None (Aucune) Bibliothèque de prise en charge d'Openwsman O O O O openwsmanserver Serveur Openwsman et bibliothèques de services *S/O sous VmWare ESX None (Aucune) Activation de la gestion à distance du serveur O O O a O sblim-sfcb Small Footprint CIM Broker (sfcb) - serveur CIM conforme au CIM Opérations sur protocole HTTP. *S/O sous VmWare ESX None (Aucune) Activation de la gestion à distance du serveur O O O a O Tableau A-5. Server Administrator Remote Enablement (Standard Agent) (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 160 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 161 a. Doit être installé depuis le support du système d'exploitation pour RHEL6 et SLES11. sblim-sfcc Runtime Libraries de la bibliothèque SFCC (Small Footprint Common Information Model (CIM) Client) *S/O sous VmWare ESX None (Aucune) Activation de la gestion à distance du serveur O O O a O libcmpiCpp Impl0 Fournit une bibliothèque d'aide pour implémenter les plugins C++ de l'interface CMPI (Common Manageability Programming Interface) dans SFCB *S/O sous VmWare ESX None (Aucune) Activation de la gestion à distance du serveur O O O O mod_wsman Un module Apache qui implémente l'interface WSMAN S/O S/O N N N N Tableau A-5. Server Administrator Remote Enablement (Standard Agent) (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 161 Friday, March 2, 2012 10:10 AM162 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux Tableau A-6. Storage Instrumentation, surveillance SNMP, plugins d'interface utilisateur graphique et de CLI RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadminstorage Bibliothèque d'interface de noyau pour la gestion du stockage srvadminomilcore, srvadmin-deng, srvadmin-isvc, srvadminomcommon, srvadminxmlsup Storage Instrumentation, surveillance SNMP et CLI (pour la gestion du stockage) O O O O srvadminstoragepopulator Bibliothèques de bas niveau pour découvrir et surveiller le stockage srvadminomilcore, srvadmin-deng, srvadmin-isvc, srvadminstorage Storage Instrumentation O O a N N srvadminstorelib Bibliothèques utilitaires LSI pour la gestion du stockage srvadminstorelib-sysfs Storage Instrumentation O O O O srvadminstoreliblibpci Utilitaires PCI pour le noyau. Utilisé par les bibliothèques storelib None (Aucune) Storage Instrumentation O N N N OMIUG.book Page 162 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 163 srvadminstorelib-sysfs Fournit une bibliothèque pour l'interfaçage avec le système de fichiers du système du noyau. Utilisé par les bibliothèques storelib LSI *S/O sous VMware ESX None (Aucune) Storage Instrumentation O O O O srvadminsysfsutils Fournit des utilitaires pour l'interfaçage avec le système de fichiers sysfs. Utilisé par les bibliothèques de gestion du stockage OpenManage None (Aucune) Storage Instrumentation O O O O srvadminmegalib Bibliothèques d'utilitaires LSI pour la gestion du stockage des contrôleurs PERC 4. *S/O pour une installation OMSA 64 bits et VmWare ESX. None (Aucune) Storage Instrumentation des contrôleurs PERC 4 O O O O Tableau A-6. Storage Instrumentation, surveillance SNMP, plugins d'interface utilisateur graphique et de CLI (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 163 Friday, March 2, 2012 10:10 AM164 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux a. Obsolète - fusionné avec srvadmin-storage b. Non applicable pour le progiciel supplémentaire OM 7.0 pour Citrix Xen 6.0. sradmin-fsa Bibliothèque d'utilitaires Adaptec pour la gestion des contrôleurs Adaptec None (Aucune) Storage Instrumentation O N N N srvadminsmcommon Cadre commun ou bibliothèques pour l'interface utilisateur graphique/la CLI (pour la gestion du stockage) None (Aucune) Storage Management à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator O O O O srvadminsmweb Plugins d'interface utilisateur graphique pour la gestion du stockage srvadminomcommon Storage Management à l'aide de l'interface utilisateur graphique de Server Administrator O O O O b Tableau A-6. Storage Instrumentation, surveillance SNMP, plugins d'interface utilisateur graphique et de CLI (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 164 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 165 Tableau A-7. RAC Instrumentation, surveillance SNMP, plugins d'interface utilisateur graphique et de CLI RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadminracsvc Services RAC pour gérer DRAC 4 srvadminomilcore DRAC 4 Instrumentation O O O O srvadminrac4- components RAC Data Populator pour DRAC 4 srvadminomilcore, srvadmin-hapi, srvadmin-deng, srvadmin-racsvc DRAC 4 Instrumentation et surveillance SNMP O a N N N srvadminracadm4 Fournit des outils CLI pour l'administration de DRAC 4 srvadminomilcore Outils CLI RAC pour DRAC 4 O O O O srvadminracdrsc4 CLI RAC et plugin Web pour Server Administrator pour DRAC 4 srvadminomilcore, srvadmin-deng, srvadminomcommon, srvadminomacore, srvadmin-rac4- components Gestion du DRAC 4 à l'aide de l'interface utilisateur graphique/ CLI de Server Administrator O b N N N srvadminrac5- components RAC Data Populator pour DRAC 5 srvadminomilcore, srvadmin-hapi, srvadmin-deng DRAC 5 Instrumentation et surveillance SNMP O c N N N srvadminracadm5 Fournit des outils CLI pour l'administration du DRAC 5 srvadminomilcore, srvadmin-hapi Outils CLI RAC pour DRAC 5 O O O O OMIUG.book Page 165 Friday, March 2, 2012 10:10 AM166 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux srvadminracdrsc5 CLI RAC et plugin Web pour Server Administrator pour DRAC 5 srvadminomilcore, srvadmin-deng, srvadminomcommon, srvadminomacore, srvadmin-rac5- components Gestion du DRAC 5 à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator O d N N N srvadminidraccomponents RAC Data Populator pour iDRAC srvadminomilcore, srvadmin-hapi, srvadmin-deng iDRAC Instrumentation et surveillance SNMP O e N N N srvadminidracadm Fournit des outils CLI pour l'administration d'iDRAC srvadminomilcore et srvadmin-hapi Outils CLI RAC pour iDRAC O O O O srvadminidracdrsc CLI RAC et plugin Web pour Server Administrator pour iDRAC srvadminomilcore, srvadmin-deng, srvadminomcommon, srvadminomacore, srvadmin-idraccomponents Gestion d'iDRAC à l'aide de l'interface utilisateur graphique/ CLI de Server Administrator d e N N N srvadminracdrsc CLI RAC et plugin Web pour Server Administrator pour RAC 4, 5 et iDRAC srvadmin-deng, srvadminomcommon Gestion du RAC à l'aide de l'interface utilisateur graphique/la CLI de Server Administrator O O O O Tableau A-7. RAC Instrumentation, surveillance SNMP, plugins d'interface utilisateur graphique et de CLI (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 166 Friday, March 2, 2012 10:10 AMProgiciels d'installation Dell OpenManage Linux 167 a. Obsolète - fusionné avec srvadmin-rac-components b. Obsolète - fusionné avec srvadmin-racdrsc c. Obsolète - fusionné avec srvadmin-rac-components srvadminraccomponents Composants SNMP RAC pour RAC 4, 5 et iDRAC srvadmin-deng RAC Instrumentation et surveillance SNMP O O O O srvadminrac4- populatorRAC Data Populator pour DRAC 4 srvadmin-hapi, srvadmin-deng, srvadminracadm4 DRAC 4 Instrumentation O O O O srvadminargtable2 Bibliothèque pour analyser l'argument de ligne de commande de style GNU. Utilisé par les progiciels RAC 5 et iDRAC srvadminracadm5, srvadminidracadm5 Outils CLI RAC pour la gestion de RAC 5 et d'iDRAC O O O O srvadminidrac-ivmcli Fournit des outils CLI qui fournissent des fonctionnalités de média virtuel de la station de gestion à iDRAC dans le système modulaire à distance None (Aucune) Outils CLI RAC pour la fonctionnalité de média virtuel O O O O srvadminidrac-vmcli Fournit des outils CLI qui fournissent des fonctionnalités de média virtuel de la station de gestion à iDRAC dans le système rack ou tour à distance None (Aucune) Outils CLI RAC pour la fonctionnalité de média virtuel O O O O Tableau A-7. RAC Instrumentation, surveillance SNMP, plugins d'interface utilisateur graphique et de CLI (suite) RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 OMIUG.book Page 167 Friday, March 2, 2012 10:10 AM168 Progiciels d'installation Dell OpenManage Linux d. Obsolète - fusionné avec srvadmin-racdrsc e. Obsolète - fusionné avec srvadmin-rac-components f. Obsolète - fusionné avec srvadmin-racdrsc Tableau A-8. Permet l'inventaire et les mises à jour logicielles à l'aide de IT Assistant RPM Description Progiciels dépendants OM Requis pour OpenManage 6.3 6.4 6.5 7.0 srvadmin-cm Collecteur d'inventaire de gestion des modifications. Apporte des données d'inventaire logiciel aux applications Management Station telles qu'ITA srvadminomacore Inventaire et les mises à jour logicielles à l'aide d'ITA O O O O OMIUG.book Page 168 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIndex 169 Index A AC, 31 action standard, 62 activation à distance exigences, 32 installation de WinRM, 33 Active Directory, 14, 28, 106, 112, 120, 124 extensions de schéma, 105 identificateurs d'objet, 105 objets, 107 schéma, 113 Schema Extender Utility, 113-114 ADDLOCAL, 59 agent SNMP, 29 Altiris, 61, 88 authentification, 14, 106 autorisation, 106 autorité de certification, 31 B base d'informations de gestion, 15 basée sur le rôle autorité, 14 C certificat, 34 certificats Web, 31 certificats Web, 31 CIM, 15, 26 Citrix, 53 Classe, 116-117 CLI, 16, 59, 127 contrôleur ERA/MC, 16 cryptage SSL, 14 D délai d'attente, 14 délai d'attente de session, 30 Dell Remote Access Controller (Contrôleur d'accès distant Dell), 107 désinstallation automatique, 70 DKS, 74-75 prérequis, 75 DRAC, 121, 124 DRAC 5 contrôleur, 16 OMIUG.book Page 169 Friday, March 2, 2012 10:10 AM170 Index DRAC4, 139 E ERA ERA/MC, 16 F fichier, 131 fichier INI, 62 fichier SchemaExtenderOem.ini, 11 4 fichiers, 131 format d'objets de gestion, 15 G groupes universels, 123 GUID, 63 I ID d'utilisateur, 14 installation automatique, 53 rapide, 25 installation automatique, 53 installation rapide, 25 Instrumentation Service, 139 interface de ligne de commande, 16 ISV, 54, 70 IT Assistant, 110, 127 J journal des alertes, 15 L L, 105 LDAP, 117 le fichier script LDIF., 113 ligne de commande, 60 LinkID, 105 lisez-moi, 16, 19 logiciel de distribution, 70 M MIB, 15 Microsoft Active Directory, 14, 28, 120 programme d'installation du logiciel, 62 MMC, 121-122 modèle commun d'informations, 15, 26 MOF, 15 OMIUG.book Page 170 Friday, March 2, 2012 10:10 AMIndex 171 moteur, 62 MSI, 62-63 msiexec.exe, 49, 53, 55 O objet, 123 Objet Association, 106, 122 objet Privilège, 123 objet Produit, 106 objets de gestion, 15 OID, 105 OID de base de Dell, 105 OMClean, 28 omconfig, 124 outils ISV, 54 P pack Administrator, 120 pare-feu, 14 portée Association, 122 ports, 127 prodname, 125 progiciels de mise à jour, 16 Programme de vérification des prérequis, 50, 133 protocole gestion de systèmes, 26 protocole de gestion de systèmes, 26 protocole simplifié de gestion de réseau, 26 R RAC, 25, 113, 121-122 installation, 25 logiciel, 25 périphériques, 106 racadm, 14 Red Hat Enterprise Linux, 136 REINSTALL, 59-60 Remote Access Controller, 25 REMOVE, 59 restauration, 62 RPM, 73, 82, 136 S schéma, 105, 113-114 script LDIF, 113 séquentiel, 56 srvadmin-install, 87 script séquentiel, 56 Server Administrator, 110, 139 services, 135 snap-in, 119 OMIUG.book Page 171 Friday, March 2, 2012 10:10 AM172 Index SNMP, 26, 29 agent, 29 net-snmp, 79 ucd-snmp, 79 SSL, 112 station de gestion, 26 Storage Management Service, 135 SysMgmt.msi, 132 système distant, 55 système géré, 26 système inutilisable, 16 T TCP/IP, 25 type de groupe de sécurité, 122 U unité organisationnelle de Dell, 113 utilitaires Schema Extender Utility, 113-114 V vérification des dépendances, 88 W Windows moteur Installer, 55 service Installer, 62 WMI, 26 WMI (infrastructure de gestion Windows), 26 X X.509 certificat, 29 OMIUG.book Page 172 Friday, March 2, 2012 10:10 AM Dell PowerEdge RAID Controller (PERC) S110 Guide d'utilisationRemarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données, si les consignes ne sont pas respectées. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT indique un risque d’endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. ____________________ Les informations que contient cette publication sont sujettes à modifications sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, sous quelque forme que ce soit, sans la permission écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL, PowerEdge™ et OpenManage™ sont des marques de Dell Inc. Intel™ est une marque déposée d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. Microsoft ® , Windows ® , et Windows Server ® sont des marques ou des marques dépo sées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux personnes morales se réclamant de ces marques et de ces noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. Modèles : UCS61, UCS60 2012 - 1 Rév. A00 Table des matières 3 Table des matières 1 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Les exigences de plate-forme du PERC S110 . . . . . . . 8 Documentation connexe. . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Contacter Dell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 2 Fonctionnalités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Automatic Virtual Disk Rebuild (Reconstruction automatique du disque virtuel) . . . . . . . . . . . . . 11 BAS (Balayage de la matrice en arrière-plan) . . . . . 11 BGI (Initialisation en arrière-plan du disque virtuel) . . 11 Prise en charge au démarrage pour les niveaux de RAID. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Prise en charge au démarrage pour les disques virtuels dégradés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Prise en charge du cache pour les disques virtuels . . 12 Point de contrôle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Vérification de cohérence (Consistency check - CC). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Initialisation de disques . . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Tolérance des pannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Reconstruction de l'ensemble mis en miroir . . . . . . 144 Table des matières Native Command Queuing (NCQ) . . . . . . . . . . . . 14 OCE/Reconfigure (Online Capacity Expansion/Reconfigure) . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Disques physiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Itinérance de disque physique. . . . . . . . . . . . . . 17 Prise en charge du pilote du port de stockage (Storport). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Disques virtuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Migration de disques virtuels . . . . . . . . . . . . . . 19 3 Installation des pilotes . . . . . . . . . . . . . 21 Tâches préalables à l'installation . . . . . . . . . . . 21 Téléchargement des pilotes de Microsoft Windows . . 21 Conditions préalables à l'installation des pilotes de contrôleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Installation des pilotes de contrôleur lors de l'installation du système d'exploitation . . . . . . . . . 24 Installation des applications de gestion pour PERC S110 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 4 Gestion du PERC S110 . . . . . . . . . . . . . . 27 Utilitaire de configuration du BIOS (). . . . . 27 Gestion de disques physiques à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS () . . . . . . . . . . 31 Gestion de disques virtuels à l’aide de l'utilitaire de configuration du BIOS () . . . . . . . . . . . 38Table des matières 5 Gestion de disques virtuels à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS () . . . . . . . . . . . 45 Utilitaire de configuration DELL PERC S110. . . . . . . 46 Gestion de contrôleur en utilisant l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 . . . . . . . . . . . . . 47 Gestion de disques virtuels en utilisant l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 . . . . . . . . . . . . 48 Gestion de disques physiques à l'aide de l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 . . . . . . . . . . . . 49 5 Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Problèmes de démarrage du système . . . . . . . . . . 51 Messages d'avertissement : écran du BIOS du contrôleur PERC S110 Dell Inc. . . . . . . . . . . . . . 54 Erreurs liées aux disques virtuels. . . . . . . . . . . . 58 Erreurs liées aux disques physiques . . . . . . . . . . 64 A Annexe A : Caractéristiques PERC S110 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 Caractéristiques des disques virtuels. . . . . . . . . . 70 B Annexe B : À propos de RAID . . . . . . . . . 73 Terminologie RAID. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Niveaux de RAID et caractéristiques . . . . . . . . . . 766 Table des matières C Annexe C : Indicateurs LED de disque physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81Présentation 7 Présentation Le contrôleur Dell PERC (Dell PowerEdge RAID Controller) S110 est conçu pour être une solution RAID avantageuse pour les systèmes à valeur ajoutée Dell PowerEdge. La solution PERC S110 présente les caractéristiques suivantes : • Prend en charge les lecteurs de disque dur (HDD) SATA et les lecteurs SSD (solid state drives) SATA • S'exécute à partir du concentrateur (HUB) du contrôleur d'E/S (ICH) ou du jeu de puces du concentrateur du contrôleur de plate-forme (PCH) sur la carte système de la plate-forme et n'exige aucun matériel supplémentaire • Prend en charge jusqu'à quatre lecteurs physiques • Prend en charge les systèmes d'exploitation Microsoft Windows Server 2008 et Microsoft Windows Server 2008 R2 • Prend en charge les niveaux de RAID logiciel 0, 1, 5 et 10 • Prend en charge l'interface UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) et l'infrastructure HII (Human Interface Infrastructure) pour la gestion du PERC S110 • Permet la coexistence de disques durs SATA et de SSD SATA sur un même contrôleur • Prend en charge des disques physiques de même type (SATA HDD, SSD SATA) mais de capacités identiques ou différentes • Les disques virtuels doivent être sur des niveaux de RAID différents sur le même contrôleur, mais ne sont pas pris en charge sur le même groupe de disques physiques REMARQUE : le PERC S110 est un composant intégral de la carte système et n'exige pas une installation distincte. Ce document a été conçu pour être utilisé par les administrateurs système et techniciens familiarisés avec l'installation et la configuration des systèmes de stockage.8 Présentation Préalablement à la configuration et à l'utilisation du contrôleur vous devez vous familiariser avec : • Les serveurs et les réseaux informatiques • La technologie RAID • La technologie d'interface de stockage SATA Les exigences de plate-forme du PERC S110 Processeur Processeur x86, 32 bits compatible supérieur à 500 MHz. Mémoire 512 Mo ou plus. Disque physique Au moins un lecteur de disque dur (HDD) SATA ou lecteur SSD (solid state drive) SATA. REMARQUE : le PERC S110 prend en charge les configurations câblées de jusqu'à quatre disques durs SATA ou quatre lecteurs SSD SATA. Vous pouvez utiliser des disques durs SATA-II et des disques physiques SSD SATA-II avec un PERC S110. Systèmes d'exploitation • Microsoft Windows Server 2008 (32 bits) • Microsoft Windows Server 2008 (64 bits), y compris la virtualisation Hyper-V • Microsoft Windows Server 2008 R2 (64 bits), y compris la virtualisation Hyper-V REMARQUE : pour obtenir la dernière liste de systèmes d'exploitation pris en charge et les instructions d'installation de pilote, voir la documentation du système, disponible sur le site de support de Dell, support.dell.com/manuals. Pour connaître la configuration requise pour un Service Pack de système d'exploitation particulier, voir la rubrique Pilotes et téléchargements du site de support de Dell, support.dell.com. Présentation 9 Périphériques pris en charge Le PERC S110 prend en charge les périphériques de bande SATA et les périphériques de disque optique SATA pris en charge par Dell. REMARQUE : le PERC S110 prend en charge l'amorçage du système à partir d' une bande utilisant un périphérique de bande interne Dell RD1000. À partir de l'utilitaire de configuration BIOS, sélectionnez Continuer en appuyant sur pour que RD1000 reste en première position dans l'ordre d'amorçage. L'option RD1000 passe à la fin de la liste d'ordre d'amorçage si est sélectionné, et il vous sera impossible d'effectuer l'amorçage à partir de celle-ci. Documentation connexe AVERTISSEMENT : voir les informations sur la sécurité et les réglementations fournies avec votre système. Les informations sur la garantie se trouvent dans ce document ou dans un document distinct. • Le Manuel du propriétaire du système, qui présente les fonctionnalités du système, contient des informations de dépannage ainsi que des instructions d'installation ou de remplacement des composants du système. Il est disponible en ligne sur support.dell.com/manuals. • Pour en savoir plus sur l'utilisation de Server Administrator, voir le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator. Il est disponible en ligne sur le site support.dell.com/manuals sous Logiciel→ Gestion de système. REMARQUE : vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com et lisez-les en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. Contacter Dell Aux États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE : si vous ne disposez pas d'une connexion Internet active, veuillez utiliser les coordonnées figurant sur votre preuve d'achat, votre bordereau de marchandises, votre facture ou encore dans le catalogue de produits Dell. 10 Présentation Dell propose plusieurs options de maintenance et d'assistance technique en ligne et par téléphone. Leur disponibilité variant d'un pays à l'autre, il est possible que certains services ne soient pas proposés dans votre région. Pour contacter Dell pour des questions ayant trait aux ventes, au support technique ou au service client : 1 Rendez-vous sur le site support.dell.com. 2 Cliquez sur votre pays/région au bas de la page. Pour la liste complète de pays/régions, cliquez sur All (Tous). 3 Cliquez sur Tous les supports dans le menu Support. 4 Sélectionnez le lien de service ou de support approprié en fonction de vos besoins. 5 Sélectionnez la méthode qui vous convient le mieux pour contacter Dell.Fonctionnalités 11 Fonctionnalités Cette section décrit les fonctionnalités du PERC (Contrôleur Dell PowerEdge RAID) S110. REMARQUE : BAS (Background Array Scan - Balayage de la matrice en arrière-plan), BGI (Background virtual disk initialization - Initialisation de disque virtuel en arrière-plan), CC (Consistency check - Vérification de la cohérence) et OCE/Reconfigure (Online Capacity Expansion/Reconfigure - Extension de capacité en ligne/Reconfigurer) ne s'exécutent que sur le système d'exploitation. Automatic Virtual Disk Rebuild (Reconstruction automatique du disque virtuel) Reconstruit un disque virtuel redondant automatiquement lorsqu'une panne est détectée, si un disque de secours est affecté. BAS (Balayage de la matrice en arrière-plan) Vérifie et corrige les erreurs de support qui peuvent être corrigées des données en miroir, de volume ou de parité des disques virtuels. BAS s'exécute automatiquement après la création d'un disque virtuel dans le système d'exploitation. BGI (Initialisation en arrière-plan du disque virtuel) L'initialisation en arrière-plan d'un disque virtuel redondant crée les données de parité qui permettent au disque virtuel de maintenir ses données redondantes et de survivre à une panne de disque physique. À l'instar de CC (Vérification de cohérence), BGI aide le contrôleur à identifier et corriger les problèmes de données redondantes qui pourraient se produire à une date ultérieure. PRÉCAUTION : les données sont perdues si un disque physique tombe en panne avant la fin d'un BGI. L'initialisation en arrière-plan permet à un disque virtuel redondant d'être immédiatement utilisable. 12 Fonctionnalités REMARQUE : bien qu'une BGI soit initialisée par le logiciel au niveau de l'utilitaire de configuration du BIOS (), les pilotes PERC S110 doivent être chargés préalablement à l'exécution de la BGI. Prise en charge au démarrage pour les niveaux de RAID Permet la prise en charge au démarrage pour les volumes, RAID 0, RAID 1, RAID 5 et RAID 10. Prise en charge au démarrage pour les disques virtuels dégradés Permet au système de démarrer à partir de disques virtuels redondants dégradés (RAID 1, RAID 5 ou RAID 10). Pour en savoir plus sur les disques virtuels dégradés, voir « États de disque virtuel », à la page 45. Prise en charge du cache pour les disques virtuels Prend en charge les options de cache suivantes : Lecture anticipée/Écriture différée, Pas de lecture anticipée/Écriture différée, Lecture anticipée/Écriture immédiate, Pas de lecture anticipée/Écriture immédiate. Le PERC S110 utilise une partie de la mémoire système pour le cache. Règles de lecture, écriture et cache Le Tableau 2-1 précise les règles de lecture, d'écriture et de cache prises en charge ou non par le PERC S110. Tableau 2-1. Règles de lecture, d'écriture et de cache du PERC S110 Catégorie Pris en charge par le PERC S110 Paramètres de cache Oui Lecture anticipée/Écriture différée Oui Pas de lecture anticipée/Écriture différée Oui Lecture anticipée/Écriture immédiate Oui Pas de lecture anticipée/Écriture différée OuiFonctionnalités 13 PRÉCAUTION : le paramètre par défaut de l'activation du mode d'écriture de cache est Écriture immédiate, Pas de lecture anticipée (WT - Écriture immédiate, NRA - Pas de Lecture anticipée). Pour activer l'écriture différée (WB - Écriture différée) un système d'alimentation sans coupure est recommandé. Point de contrôle Permet différents types de points de contrôle (BGI - Initialisation en arrièreplan, CC - Contrôle de cohérence et reconstruction) pour une reprise au dernier point après le démarrage. Une fois le système démarré, cette fonction en arrière-plan reprend à son point de contrôle le plus récent. Vérification de cohérence (Consistency check - CC) La vérification de cohérence est une opération en arrière-plan qui vérifie et corrige les données de mise en miroir ou de parité des disques physiques avec tolérance de pannes. Il est recommandé d'exécuter régulièrement une vérification de cohérence sur les disques physiques. Par défaut, la vérification de cohérence corrige automatiquement les incohérences des données de mise en miroir et de parité. Une fois les données corrigées, les données du disque physique principal d'un ensemble mis en miroir sont supposées être correctes et sont écrites sur le deuxième disque physique de l'ensemble mis en miroir. La vérification de cohérence rapporte les incohérences de données à l'aide d'une notification d'événement. Une vérification de cohérence ne peut pas être initialisée par l'utilisateur dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). Toutefois, une vérification de cohérence peut être initialisée par l'utilisateur dans Dell OpenManage Server Administrator Storage Management. Initialisation de disques Pour les disques physiques, l'initialisation écrit les métadonnées sur le disque physique de sorte que le contrôleur puisse utiliser le disque physique.14 Fonctionnalités Tolérance des pannes Les fonctionnalités de tolérances des pannes suivantes sont disponibles avec le PERC S110: • Détection des pannes des disques physiques (automatique). • Reconstruction du disque virtuel à l'aide de disques de secours (automatique, si le disque de secours est configuré pour cette fonctionnalité). • Génération et contrôle de parité (RAID 5 uniquement). • Remplacement manuel à chaud d'un disque physique sans redémarrage du système (uniquement pour les systèmes munis d'un fond de panier qui permet le remplacement à chaud). Si un côté d'un miroir RAID 1 tombe en panne, les données peuvent être reconstruites à l'aide du disque physique situé de l'autre côté du miroir. Si un disque physique RAID 5 tombe en panne, les données de parité, qui existent sur les disques physiques restants, peuvent être utilisées pour restaurer les données sur un nouveau disque physique de remplacement configuré en tant que disque de secours. Si un disque physique tombe en panne dans RAID 10, le disque virtuel continue de fonctionner et les données sont lues à partir du/des disque(s) physique(s) mis en miroir restant(s). Une seule panne de disque dans chaque ensemble mis en miroir peut ne pas être critique, en fonction du type d'échec de l'ensemble mis en miroir. Reconstruction de l'ensemble mis en miroir Un ensemble mis en miroir brisé peut être reconstruit après l'insertion d'un nouveau disque physique et son affectation en tant que disque de secours. Le système n'a pas besoin d'un redémarrage. Native Command Queuing (NCQ) La file d'attente de commandes est un protocole de commande des disques physiques SATA et SAS pris en charge par le PERC S110. La file d'attente de commandes permet à l'hôte d'émettre plusieurs demandes d'E/S à un disque simultanément. Le disque peut ensuite décider de l'ordre dans lequel il traitera les commandes pour des performances optimales. Fonctionnalités 15 OCE/Reconfigure (Online Capacity Expansion/Reconfigure) L'OCE est un procédé qui vous permet d'ajouter de la capacité de stockage à un disque virtuel existant. Dans la plupart des cas la capacité de stockage supplémentaire peut être ajoutée sans mettre le système hors ligne. Toutefois, si un disque physique supplémentaire doit être ajouté et que le système ne prend pas en charge le remplacement à chaud, le système doit être mis hors tension. L'OCE permet d'augmenter la capacité de stockage totale d'un disque virtuel en intégrant le stockage non utilisé sur le disque virtuel. L'accès aux données est possible lors de l'ajout des disques physiques (si un système dispose de la capacité de remplacement à chaud) et lorsque les données du disque virtuel sont en cours de redistribution. Pour les volumes et RAID 1, l'OCE étend le disque virtuel à l'aide de l'espace disponible sur les disques physiques qui sont déjà membres du disque virtuel. Dans le cas de RAID 0, RAID 5 et RAID 10, une capacité supplémentaire peut être obtenue en ajoutant des disques physiques au disque virtuel. Disques physiques Le PERC S110 prend en charge jusqu'à quatre disques durs SATA et lecteurs SSD. REMARQUE : les adaptateurs PERC S100 prennent en charge des disques physiques HDD d'une capacité 2 To et supérieure. REMARQUE : les disques physiques d'un disque virtuel doivent avoir la même interface et le même type de lecteur (HDD ou SSD). Par exemple, il est impossible de combiner un disque dur et un lecteur SSD dans le même disque virtuel. Au maximum, huit disques physiques peuvent être utilisés pour RAID 0 et RAID 5. Au maximum, deux disques physiques peuvent être utilisés pour RAID 1. Au maximum, quatre disques physiques peuvent être utilisés pour RAID 10. 16 Fonctionnalités Si un disque physique tombe en panne au cours du démarrage du système, le contrôleur identifie le disque physique en panne comme suit : • Dans l'utilitaire de configuration du BIOS (), en mettant en surbrillance rouge le disque physique en panne d'un disque virtuel. • Un bref avertissement à l'écran du BIOS du contrôleur Dell Inc. PERC S110 indique qu'un ou plusieurs disques virtuels ont été détectés en état Degraded (Dégradé) et/ou Failed (Défaillant). Ce message prévient l'utilisateur que des disques physiques sont en échec. • Dans le Gestionnaire de stockage Dell OpenManage Server Administrator. • Avec un voyant d'état bicolore sur chaque disque physique. La partie verte du voyant d'état est éteinte et la partie orange clignote. REMARQUE : pour des informations supplémentaires sur les voyants de disque, voir « Annexe C : Indicateurs LED de disque physique », à la page 79. Remplacement à chaud de disques physiques La fonctionnalité de remplacement à chaud (enfichage à chaud) est la substitution manuelle d'un disque physique à un autre lorsque le système hôte est sous tension. Si un système prend en charge le remplacement à chaud, les disques physiques peuvent être branchés sur le fond de panier d'un système tandis que le contrôleur est en fonctionnement sans redéfinition de celui-ci. PRÉCAUTION : un disque physique peut être remplacé à chaud sur un système uniquement si ce système dispose d'un adaptateur PERC S110 et d'un fond de panier qui prend en charge le remplacement à chaud. REMARQUE : consultez la documentation de votre système pour vérifiez que votre système prend en charge les disques physiques enfichables à chaud. REMARQUE : si les disques physiques d'un système sont uniquement accessibles lorsque le capot du système est retiré, les disques physiques ne peuvent pas être remplacés à chaud. Les disques physiques doivent être situés sur le fond de panier (derrière le panneau avant amovible) et être accessibles de l'extérieur. REMARQUE : lorsque vous remplacez des disque physiques dans un disque virtuel qui a déjà été créé, assurez-vous de remplacer les disques physiques HDD SATA par des disques physiques HDD SATA, et que les disques physiques SSD SATA sont remplacés par des disques physiques SSD SATA. Fonctionnalités 17 REMARQUE : lorsque vous remplacez des disques physiques à chaud, assurezvous que le nouveau disque dispose d'une capacité supérieure ou égale au disque physique remplacé. Itinérance de disque physique Le contrôleur prend en charge le déplacement d'un disque physique d'un logement de fond de panier ou d'une connexion de câble à une autre (sur le même contrôleur). Le contrôleur reconnaît automatiquement le disque physique replacé et le place logiquement dans le bon ordre. AVERTISSEMENT : un disque virtuel est perdu si vous effectuez une itinérance de disques lorsqu'une opération OCE/Reconfigure est en cours d'exécution dans Storage Management (Gestionnaire de stockage). REMARQUE : pour de plus amples informations sur l'ouverture du système et l'ajout de pièces, reportez-vous au Manuel du propriétaire du matériel disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. Procédez aux étapes suivantes pour l'itinérance des disques physiques : REMARQUE : ces étapes ne s'appliquent pas aux systèmes munis d'un fond de panier qui ne prend pas en charge le remplacement à chaud. 1 Éteignez le système, les disques physiques et les composants système. 2 Débranchez les cordons d'alimentation du système. 3 Déplacez les disques physiques dans des logements différents du fond de panier ou modifiez leurs connexions câblées. 4 Effectuez un contrôle de sécurité. Vérifiez que les disque physiques ont bien été insérés. 5 Connectez les câbles d'alimentation et mettez le système sous tension. REMARQUE : le contrôleur détecte la configuration RAID à partir des données de configuration figurant sur les disques physiques. Prise en charge du pilote du port de stockage (Storport) Conçu pour utilisation avec Microsoft Windows Server 2008 et version ultérieure, le pilote Storport optimise le débit de traitement et les interfaces de pilote miniport.18 Fonctionnalités Disques virtuels Un groupement logique de disques physiques connectés à un PERC S110 permet la création de plusieurs disques virtuels du même niveau de RAID sans dépasser le nombre maximum de huit disques virtuels pour le contrôleur. Le PERC S110 permet : • La création de disques virtuels dans différents niveaux de RAID sur un seul contrôleur. REMARQUE : la combinaison de niveaux de RAID sur un même disque physique n'est pas permise. • La construction de différents disques virtuels avec des caractéristiques différentes pour des applications différentes. Le PERC S110 ne permet pas : • La création d'un disque virtuel à partir d'une combinaison de disques physiques de types différents. Par exemple, un disque virtuel RAID 10 ne peut pas être créé à partir de deux disques physiques HDD SATA-II et d'un disque physique SSD SATA. Tous les disques physiques doivent être le même type de lecteur (HDD ou SSD). • La sélection d'un disque physique en tant que disque de secours dédié si le disque physique est d'un type différent de celui du disque physique du ou des disque(s) virtuel(s). Un disque virtuel est une zone de stockage créée par le contrôleur à partir d'un ou de plusieurs disques physiques. Bien qu'il soit possible de créer un disque virtuel à partir de plusieurs disques physiques, le système d'exploitation le reconnaît comme un seul disque. La capacité d'un disque virtuel peut être étendue en ligne pour tous les niveaux de RAID, sans redémarrer le système d'exploitation. Fonctionnalités 19 Migration de disques virtuels Le PERC S110 prend en charge la migration automatique de disques virtuels d'un PERC S100 à un autre. PRÉCAUTION : le disque virtuel est perdu si vous effectuez la migration d'un disque virtuel au cours d'une opération OCE/Reconfigure. REMARQUE : sauvegardez les données du disque virtuel avant la migration de disques virtuels. REMARQUE : vérifiez que tous les disques physiques membres du disque virtuel sont migrés. Les disques virtuels en états optimal et dégradé seront automatiquement migrés. Un disque virtuel en état hors ligne ne devrait pas être migré. REMARQUE : un disque virtuel amorçable ne peut pas être migré entre des modèles de système qui ne sont pas similaires. Migration d'un disque virtuel 1 Mettez hors tension le système où réside le contrôleur source. 2 Mettez hors tension le système cible si le système ne prend pas en charge le remplacement à chaud de disques physiques. 3 Déplacez les disques physiques de votre choix du contrôleur source vers le contrôleur cible dans le système cible. Les disques physiques n'ont pas besoin d'être insérés dans les mêmes logements du système cible. 4 Si le système cible était hors tension, mettez le système sous tension. PRÉCAUTION : l'utilitaire de configuration du BIOS () s'interrompt, puis vous invite à sélectionner une action pour les disques virtuels dégradés, si l'option « pause if degraded » (Interrompre si dégradé) est activée dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). PRÉCAUTION : une fois la migration terminée, assurez-vous que tous les disques physiques ont migré et sont présents sur les disques virtuels appropriés.20 FonctionnalitésInstallation des pilotes 21 Installation des pilotes Le contrôleur Dell PowerEdge RAID Controller (PERC) S110 exige des pilotes de contrôleur pour pouvoir fonctionner avec les systèmes d'exploitation pris en charge. Ce chapitre présente les procédures d'installation des pilotes de contrôleur des systèmes d'exploitation suivants : • Microsoft Windows Server 2008 • Microsoft Windows Server 2008 R2 Tâches préalables à l'installation Vérifiez que les exigences suivantes sont satisfaites avant d'installer les pilotes PERC S110 : 1 Assurez-vous que votre système est équipé des derniers BIOS et micrologiciel en vous rendant sur le site support.dell.com/manuals. 2 Installez le système d'exploitation. 3 Suivez les procédures de la section « Conditions préalables à l'installation des pilotes de contrôleur », à la page 22. 4 Lorsque vous êtes prêt à installer le PERC S110, voir « Installation des pilotes de contrôleur lors de l'installation du système d'exploitation », à la page 24. Téléchargement des pilotes de Microsoft Windows 1 Rendez-vous sur le site support.dell.com/support/downloads. 2 Sélectionnez Choisir par numéro de service→ Saisir un numéro. 3 Saisissez le numéro de service du système sur lequel vous souhaitez installer les pilotes PERC S110 puis sélectionnez Go (OK). REMARQUE : vous pouvez également sélectionner Choisir un modèle→ Sélectionner le modèle. Accédez à Serveurs, Stockage, Mise en réseau→ Serveur PowerEdge. Sélectionnez le modèle de votre système, puis Confirmer.22 Installation des pilotes 4 Choisissez le système d'exploitation applicable. 5 Déroulez la catégorie contrôleur RAID SAS. 6 Sélectionnez Télécharger maintenant pour rechercher le pilote de contrôleur approprié. REMARQUE : introduisez un support optique vierge (CD-ROM ou DVD) dans votre système. 7 Gravez l'image ISO sur le support optique vierge. 8 Téléchargez les fichiers pour le PERC S110 sur un CD-ROM, un DVD, ou une clé USB. Conditions préalables à l'installation des pilotes de contrôleur Suivez les étapes ci-dessous, en ordre. Configuration du contrôleur SATA au mode RAID 1 Démarrez le système. 2 Lorsque l'écran Dell Power-On Self-Test Controller (POST) s'affiche, appuyez sur . 3 Lorsque la fenêtre Système Dell PowerEdge s'affiche, défilez jusqu'à Paramètres SATA et appuyez sur . Dans le sous-écran, confirmez que le contrôleur SATA est défini sur le mode RAID. REMARQUE : si nécessaire, modifiez le paramètre à l'aide de la barre d'espace. 4 Appuyez sur <Échap> pour quitter. 5 Appuyez de nouveau sur <Échap>. Les actions suivantes se produisent : – Si aucune modification n'a été effectuée à l'étape 3, la séquence de démarrage se poursuit. – Si une modification a été effectuée à l'étape 3, une boîte de dialogue s'affiche. Sélectionnez Enregistrer les changements et quitter. Appuyez sur . La séquence de démarrage se poursuit.Installation des pilotes 23 Initialisation des disques physiques (le cas échéant) Voir « Initialisation des disques physiques », à la page 31. Création d'un disque virtuel amorçable Voir « Création de disques virtuels », à la page 38. Vérification des options PERC S110 et de la liste de priorité d'amorçage. 1 Dans le champ Disques virtuels, assurez-vous que le disque virtuel amorçable créé dans « Création d'un disque virtuel amorçable », à la page 23 est le premier de la liste. Si le disque virtuel amorçable n'est pas le premier de la liste, voir « Permutation de deux disques virtuels », à la page 42. REMARQUE : si des disques virtuels non RAID sont utilisés (et apparaissent dans la liste des disques virtuels), l'option Swap Two Virtual Disks (Déplacer deux disques virtuels) est uniquement activée si le système contient un disque physique RAID. 2 Sélectionnez Continue to Boot (Continuer l'amorçage) et appuyez sur . REMARQUE : si la procédure suivante, « Modifier la liste de priorité d'amorçage des périphériques (le cas échéant) », à la page 23, n'est pas applicable, passez à « Installation des pilotes de contrôleur lors de l'installation du système d'exploitation », à la page 24. Modifier la liste de priorité d'amorçage des périphériques (le cas échéant) Pour modifier l'ordre des périphériques (CD-ROM, DVD optique etc.), effectuez les actions suivantes : REMARQUE : si l'utilitaire de configurationdu BIOS PERC () est ouvert, sélectionnez Continue to Boot (Continuer l'amorçage) et appuyez sur . Appuyez sur pour réamorcer le système. 1 Démarrez le système. 2 Lorsque l'écran POST s'affiche, appuyez sur . 3 À l'écran Système Dell PowerEdge, utilisez les touches fléchées pour dérouler la boot sequence. Appuyez sur . 4 Assurez-vous que le Hard drive C: est le premier de la liste. 24 Installation des pilotes 5 Pour modifier la séquence des autres périphériques : – Utilisez la touche <+> pour déplacer les périphériques vers le haut,ou la touche <-> pour les déplacer vers le bas. – Appuyez sur la barre d'espacement pour activer ou désactiver un périphérique. 6 Appuyez sur <Échap> pour quitter. 7 Appuyez de nouveau sur <Échap>. 8 Sélectionnez Enregistrer les modifications et quitter, puis appuyez sur Entrée. 9 Procédez à la section « Installation des pilotes de contrôleur lors de l'installation du système d'exploitation », à la page 24. Installation des pilotes de contrôleur lors de l'installation du système d'exploitation PRÉCAUTION : les derniers micrologiciels, pilotes et applications doivent être installés lorsque le logiciel du contrôleur est mis à niveau. Une version précédente du pilote peut ne pas fonctionner avec le dernier logiciel du contrôleur et inversement. 1 Redémarrez le système. 2 Lorsque l'écran POST s'affiche, appuyez sur . 3 Insérez le support de système d'exploitation Windows dans le lecteur optique du système. 4 Lorsque le menu du gestionnaire de démarrage du BIOS ou de démarrage du périphérique s'affiche, sélectionnez le texte commençant par Embedded SATA... (SATA intégré...) et appuyez sur . 5 Installez le système d'exploitation applicable Microsoft Windows à l'aide des instructions qui s'affichent. 6 Lorsque la fenêtre Sélectionner le pilote à installer s'affiche, un sous- écran de Chargement du pilote apparaît. Procédez comme suit : a Introduisez le CD-ROM, DVD, ou lecteur flash USB contenant les fichiers copiés à la section « Téléchargement des pilotes de Microsoft Windows », à la page 21. b Cliquez sur Parcourir. Installation des pilotes 25 c Dans le fenêtre Browse to folder (Accéder au dossier), trouvez et sélectionnez les fichiers de pilote de contrôleur dans le répertoire. d Cliquez sur OK. 7 Dans la fenêtre Select the driver to be installed (Sélectionner le pilote à installer) suivante, sélectionnez Dell PERC S110.... 8 Cliquez sur Suivant pour charger les fichiers de pilote. 9 Dans la liste de la fenêtre Select the operating system you want to install (Sélectionnez le système d'exploitation à installer), sélectionnez le système d'exploitation applicable. 10 Cliquez sur Suivant. 11 Suivez le reste des instructions d'installation du système d'exploitation. Certaines fenêtres exigent un mot de passe et d'informations système propres à l'utilisateur pendant l'installation. Le cas échéant, contactez votre administrateur IT pour obtenir de l'aide. REMARQUE : lorsque le processus d'installation du système d'exploitation est terminé, retirez le support d'installation introduit à l'étape 6. Installation des applications de gestion pour PERC S110 Pour installer les applications OpenManage qui gèrent le PERC S110, consultez la documentation OpenManage à l'adresse support.dell.com/manuals.26 Installation des pilotesGestion du PERC S110 27 Gestion du PERC S110 Utilisez les applications suivantes pour configurer et gérer le contrôleur PERC (Dell PowerEdge RAID Controller) S110 : • Utilitaire de configuration du BIOS () • Utilitaire de configuration DELL PERC S110 • Dell OpenManage Server Administrator REMARQUE : pour configurer le PERC S110 à l'aide de Dell OpenManage Server Administrator, voir support.dell.com/manuals. REMARQUE : vous pouvez accéder à l' Utilitaire de configuration du BIOS () et le configurer sans que le système d'exploitation et les pilotes de contrôleur soient installés. Utilitaire de configuration du BIOS () L'utilitaire de configuration du BIOS, également dénommé , est une application de gestion de stockage qui configure et entretient les groupes de disques et disques virtuels RAID. L'utilitaire de configuration du BIOS () ne dépend pas du système d'exploitation. REMARQUE : l'utilitaire de configuration du BIOS () sert à effectuer la configuration initiale et la récupération après sinistre. Vous pouvez utiliser les fonctions avancées via les applications de gestion de stockage Dell OpenManage. Les sections suivantes fournissent des informations sur l'exécution de l'utilitaire de configuration du BIOS (). Pour en savoir plus, voir l'option d'aide en ligne en appuyant sur dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). Le Tableau 4-1 indique les tâches prises en charge ou non par le PERC S110 dans l'Utilitaire de configuration du BIOS (). Tableau 4-1. Tâches de l'utilitaire de configuration du BIOS () Tâches du PERC S110 Prise en charge par le PERC S110 Activation de l'alarme Non Désactivation de l'alarme Non28 Gestion du PERC S110 Le tableau 4-2 offre l'option de configurer le contrôleur à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS (). Pour plus d'informations, voir « Gestion de disques physiques à l'aide de l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 », à la page 49. Alarme silencieuse Non Test de l'alarme Non Définition du taux de vérification de la cohérence Non Rebalayage du contrôleur Oui Création de disque virtuel Oui Tableau 4-2. Opérations de l'utilitaire de configuration du BIOS () Opération Description Initialisation des disques physiques Décrit l'initialisation d'un disque physique pour que les disques virtuels puissent être créés. Création de disques virtuels Décrit la création d'un disque virtuel à partir des disques physiques connectés. Suppression de disques virtuels Efface un ou plusieurs disques virtuels configurés pour le contrôleur. Permutation de deux disques virtuels Permute des disques virtuels RAID pour leur permettre de se charger dans n'importe quel ordre. Gestion des disques de secours Permet d'attribuer ou désattribuer des disques de secours globaux ou dédiés. Affichage des détails concernant les disques physiques Permet d'afficher des informations détaillées sur n'importe quel disque physique connecté. Affichage des détails concernant les disques virtuels Permet d'afficher des informations détaillées sur n'importe quel disque virtuel. Tableau 4-1. Tâches de l'utilitaire de configuration du BIOS () (suite) Tâches du PERC S110 Prise en charge par le PERC S110 Gestion du PERC S110 29 Ouvrir l'Utilitaire de configuration du BIOS () 1 Amorcez le système et attendez que le message suivant s'affiche : Press to Configure (Appuyez sur pour configurer). 2 Appuyez sur . Vous disposez d'un maximum de trois secondes pour appuyer sur , ou le processus de démarrage du système se poursuivra. PRÉCAUTION : si le contrôleur SATA n'est pas défini sur un mode de RAID, des données peuvent être détruites. Assurez-vous de sauvegarder toutes vos données avant de changer de mode. REMARQUE : si l'utilitaire de configuration du BIOS n'apparaît pas et que votre système utilise un PERC S110, appuyez sur pour accéder au BIOS du système Dell. Dans le champ Paramètres SATA, mettez le contrôleur SATA en Mode RAID. Si les paramètres sont corrects et que l'Utilitaire de configuration du BIOS () ne s'affiche toujours pas, contactez le support Dell à l'adresse support.dell.com. L'utilitaire comprend les champs suivants : • Un champ d'informations (texte jaune ou rouge) : situé sous le nom de la fenêtre et le numéro de version actuelle. • Disques virtuels : affiche les disques virtuels qui ont été créés et les informations les concernant : numéro du disque virtuel, niveau de RAID, taille du disque virtuel, état du disque virtuel et état du mode de mise en cache. Rebalayage des disques Effectue un nouveau balayage des disques pour détecter les nouveaux disques physiques ou virtuels ou ceux qui ont été retirés. Options du contrôleur Modifie les options du contrôleur sélectionné, telles que l'amorçage et les avertissements de disque virtuel. Poursuite du démarrage Permet au système de continuer l'amorçage après l'utilisation de l'utilitaire de configuration du BIOS (). Tableau 4-2. Opérations de l'utilitaire de configuration du BIOS () (suite) Opération Description30 Gestion du PERC S110 • Menu principal : indique les opérations principales de l'utilitaire de configuration du BIOS . • Disques physiques : affiche des informations sur les disques physiques ou périphériques ATAPI. • Touches disponibles : indique les touches du clavier à utiliser pour sélectionner une ligne de texte ou effectuer une opération. REMARQUE : pour afficher la description des états de disque virtuel et de disque physique, voir « États de disque virtuel », à la page 45 et « État des disques physiques », à la page 37. REMARQUE : le premier disque virtuel de la liste Disques virtuels doit être un disque virtuel amorçable. Le système peut uniquement démarrer lorsque le disque virtuel amorçable est en première position dans la liste. Quitter l'utilitaire de configuration du BIOS () 1 Appuyez sur <Échap> dans n'importe quel écran du menu. Une boîte de dialogue vous invite à confirmer votre choix. 2 Sélectionnez pour quitter ou <Échap> pour annuler. Comprendre les couleurs de texte dans l'utilitaire de configuration du BIOS () Les couleurs du texte de l'utilitaire de configuration du BIOS () ont différentes significations : • Texte blanc : option disponible ou texte informatif. • Texte noir, surlignage jaune : indique une option ou un périphérique nécessitant une action. • Texte jaune : informations sur l'option surlignée en jaune. • Texte vert : article sélectionné. • Texte bleu clair : indique que l'élément ne peut pas être sélectionné. • Texte magenta : éléments liés à des disques de secours ou à des options de démarrage. • Texte rouge : disque physique ou virtuel en échec, ou avertissement. Par exemple, un texte informatif peut être rouge si une option n'est pas disponible.Gestion du PERC S110 31 Gestion de disques physiques à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS () Initialisation des disques physiques De nouveaux disques physiques doivent être convertis en disques RAID avant d'être utilisés. Lorsque vous convertissez un disque en disque RAID, les informations de configuration de contrôleur sont écrites sur le disque physique. Les disques physiques présentant l'état suivant peuvent être initialisés : • Non RAID : disque physique configuré par un non-PERC S110. • Prêt : ne contient pas de données stockées mais des informations de configuration PERC S110. REMARQUE : les disques physiques qui sont En ligne ne peuvent pas être convertis en disques non RAID ou RAID. 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Main Menu (Menu principal), utilisez les touches fléchées pour sélectionner l'option Initialize Physical Disk(s) (Initialiser les disques physiques). 4 Appuyez sur . 5 Utilisez les touches fléchées pour sélectionner Convert to RAID Capable Disk (Convertir en disque RAID) ou Convert to Non-RAID (Convertir en disque non RAID). 6 Appuyez sur . 7 Utilisez les touches fléchées pour vous déplacer entre les disques physiques et appuyez sur pour sélectionner le disque physique souhaité. Vous pouvez appuyer sur la touche pour sélectionner tous les disques physiques sélectionnables. REMARQUE : vous pouvez sélectionner et initialiser plusieurs disques physiques. Il n'y a pas besoin d'initialiser un seul disque physique à la fois. 32 Gestion du PERC S110 8 Appuyez sur pour convertir les disques physiques sélectionnés en disques non RAID ou RAID. REMARQUE : après la conversion d'un disque physique en disque Non RAID, il s'affiche comme Non RAID dans le champ disques physiques de l'utilitaire de configuration du BIOS (). Un disque virtuel Non RAID est également créé et apparaît dans le champ Disques virtuels. 9 La boîte de dialogue qui apparaît signale que toutes les données du disque physique seront irrémédiablement perdues s'il est initialisé. Appuyez sur la touche pour continuer l'initialisation ou sur <Échap> pour l'annuler. L'initialisation prend entre 10 et 15 secondes par disque physique. Un voyant d'état indique le disque physique en cours d'initialisation. Lorsque l'initialisation est terminée, le voyant d'état s'éteint et tous les canaux sont automatiquement rebalayés. PRÉCAUTION : si un disque physique possède un disque virtuel, le disque physique ne peut pas être sélectionné pour être initialisé. Pour initialiser quand même le disque physique, effacez le disque virtuel. Assurez-vous que l'initialisation de ce disque physique est vraiment souhaitable, car toutes ses données (notamment les informations de configuration PERC S110) seront supprimées. REMARQUE : lorsque des disques physiques Non RAID sont installés sur le système, les disques virtuels non RAID qui leur sont associés doivent être supprimés pour pouvoir utiliser les disques physiques avec le PERC S110. La suppression de disques virtuels non RAID convertit les disques physiques Non-RAID en disques RAID et change leur état à Ready (Prêt). Tableau 4-3. Configurations minimales et maximales des disques physiques Niveau de RAID Nombre minimal de disques physiques Nombre maximal de disques physiques RAID 0 2 4 RAID 1 2 2 RAID 10 4 4 RAID 5 3 4Gestion du PERC S110 33 Gestion des disques de secours Disques de secours globaux Un disque de secours global est un disque physique de sauvegarde qui peut être utilisé par n'importe quel disque virtuel redondant. Il n'est pas attribué (dédié) à un disque virtuel en particulier. Les disques virtuels peuvent habituellement être reconstruits à l'aide d'un disque de secours global tant que celui-ci ne fait pas déjà partie d'un disque virtuel et qu'il a une capacité disponible suffisante. Contrairement à un disque de secours dédié, un disque de secours global peut être attribué à tout moment, même si des tâches sont en cours d'exécution sur les disques virtuels. Si l'espace disponible du disque de secours global est suffisant, et si un disque tombe en panne, le processus de reconstruction du disque virtuel démarre automatiquement. REMARQUE : un disque de secours global peut être créé uniquement si un disque physique se trouve en état Ready (Prêt) ou Normal dans le champ Physical Disks (Disques physiques). Si le disque physique est en état Online (En ligne), il est en cours d'utilisation par un disque virtuel et ne peut pas être sélectionné en tant que disque de secours. Affecter un disque de secours global 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez Manage Hot Spare(s) (Gestion des disques de secours). Appuyez sur . 4 Sélectionnez Assign Global Hot Spare(s) (Affecter des disques de secours globaux). Appuyez sur . 5 À l'aide des flèches haut et bas, sélectionnez les disques physiques à utiliser en tant que disques de secours globaux. Appuyez sur . 6 Appuyez sur pour ajouter le disque de secours global. 7 Appuyez sur la touche pour confirmer l'action.34 Gestion du PERC S110 Désaffecter un disque de secours 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez Manage Hot Spare(s) (Gestion des disques de secours). 4 Sélectionnez Unassign Hot Spare(s) (Désaffecter des disques de secours) et appuyez sur . 5 À l'aide des flèches haut et bas, sélectionnez les disques physiques à supprimer en tant que disques de secours. 6 Appuyez sur . 7 Appuyez sur pour supprimer le disque de secours. 8 Appuyez sur la touche pour confirmer l'action. disques de secours dédiés Un disque de secours dédié est un disque physique de sauvegarde pour le disque virtuel redondant auquel il est attribué. Le disque physique utilisé en tant que disque de secours dédié ne peut pas être membre d'un disque virtuel existant. Lorsque le disque de secours est activé, il devient le réceptacle des données du disque physique en panne du volume, sans interrompre le système et sans intervention de votre part. Un disque de secours dédié peut être attribué à n'importe quel disque virtuel, et jusqu'à quatre disques de secours peuvent être attribués à un disque virtuel. Toutefois, un disque de secours dédié ne peut pas être attribué tant qu'une tâche s'exécute sur le disque virtuel. Un disque de secours global peut être attribué lorsqu'un disque virtuel est créé dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). Un disque de secours global peut être ajouté à tout moment lors de l'utilisation de Storage Management (Gestion du stockage). Si l'espace disponible du disque de secours global est suffisant, et si un disque tombe en panne, le processus de reconstruction du disque virtuel démarre automatiquement. Les disques de secours dédiés ne peuvent pas être attribués à un disque virtuel non redondant. REMARQUE : l'état d'un disque virtuel est Failed ou Degraded si un disque physique est en état Failed ou si le câble SAS/SATA du disque physique ou le câble d'alimentation est déconnecté.Gestion du PERC S110 35 Un disque de secours dédié est souvent préféré à un disque de secours global, particulièrement pour les données critiques. En effet, le disque de secours dédié garantit au disque virtuel l'attribution unique d'un disque physique de sauvegarde en cas de panne. REMARQUE : si un disque virtuel avec un disque de secours dédié est supprimé, le disque de secours dédié est également supprimé et l'état du disque physique passe à Ready (Prêt). Pour plus d'informations sur les états de disques physiques, voir État des disques physiques à la page 37. Attribuer un disque de secours dédié 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez Manage Hot Spare(s) (Gestion des disques de secours) et appuyez sur . 4 Sélectionnez Assign Dedicated Hot Spare(s) (Affecter des disques de secours dédiés) et appuyez sur . 5 Utilisez les touches fléchées haut et bas pour sélectionner un disque virtuel auquel affecter des disques de secours dédiés, puis appuyez sur . 6 À l'aide des flèches haut et bas, sélectionnez les disques physiques à utiliser en tant que disques de secours dédiés, puis appuyez sur . 7 Appuyez sur pour ajouter le disque de secours dédié. 8 Appuyez sur la touche pour confirmer l'action. Pour annuler l'attribution d'un disque de secours dédié Pour supprimer un disque de secours dédié, voir « Désaffecter un disque de secours », à la page 34. Affichage des détails concernant les disques physiques 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez View Physical Disk Details (Afficher les détails du disque physique).36 Gestion du PERC S110 4 À l'aide des touches fléchées, sélectionnez un disque physique. 5 Les informations du disque physique s'affichent en haut de la fenêtre : • Numéro du disque physique • Numéro de canal • Taille du disque physique • État du disque physique : Non-RAID/Ready/Online (Non-Raid/ Prêt/En ligne) • Espace disponible • Fabricant et numéro de modèle • Adresse universelle • Stratégie de cache SATA (Activée ou Désactivée) • S.M.A.R.T. État : Erreur (si un disque avec une erreur S.M.A.R.T. est détecté) 6 Lorsque vous avez terminé, appuyez sur <Échap> pour revenir à la fenêtre principale. Rebalayage des disques physiques pour modification de l'état Les informations sur les disques physiques affichées dans l'utilitaire de configuration du BIOS () concernent l'état des disques physiques au moment de leur dernier balayage. Si un rebalayage n'a pas été effectué, les informations affichées concernent l'état des disques physiques au démarrage. Chaque fois qu'un disque physique est connecté ou déconnecté lorsqu'il est en ligne, un rebalayage est effectué. Un rebalayage est automatiquement effectué lorsque Dell OpenManage Server Administrator Storage Management détecte qu'un disque physique a été ajouté ou supprimé. Pour scanner à nouveau les disques physiques, voir « Rebalayage des disques », à la page 44.Gestion du PERC S110 37 Tâches des disques physiques Le Tableau 4-4 précise les tâches des disques physiques prises en charge ou non par les contrôleurs dans l'utilitaire Utilitaire de configuration du BIOS (). État des disques physiques • ATAPI : dénote un périphérique (CD-ROM, DVD ou lecteur de bande) et non un disque physique. Un périphérique ATAPI ne peut pas être initialisé ou ajouté à un disque virtuel. • Online (En ligne) : le disque physique a été converti en disque RAID et fait partie d'un disque virtuel. • Ready (Prêt) : le disque physique a été converti en disque RAID mais n'est actuellement pas utilisé dans un disque virtuel. • Failed (Défaillant) : un disque physique en panne apparaît comme Failed (Défaillant) uniquement lorsque (a) View Virtual Disk Details (Afficher les détails de disque virtuel) est sélectionné et (b) le disque virtuel auquel appartient le disque physique est sélectionné. L'état Failed (Défaillant) est signalé uniquement lorsque le disque physique fait partie d'un disque virtuel. • Hot Spare (disque de secours) : un disque physique attribué en tant que disque de secours global ou dédié. Tableau 4-4. Tâches des disques physiques Nom de la tâche du disque physique Pris en charge par le PERC S110 Clignotement/arrêt du clignotement REMARQUE : l'installation de Open Manage Storage Services (OMSS) version 7.0.0 ou supérieure permet la prise en charge de voyants d'état. Uniquement sur un système équipé d'un PERC S110 et d'un fond de panier Attribution et désattribution d'un disque de secours dédié Oui38 Gestion du PERC S110 Gestion de disques virtuels à l’aide de l'utilitaire de configuration du BIOS () Création de disques virtuels Vous pouvez créer des disques virtuels une fois les disques physiques convertis en disques RAID, particulièrement si le disque virtuel est le disque virtuel amorçable de votre système. Pour décider du niveau de RAID à utiliser, voir le Guide de technologie RAID à l'adresse support.dell.com/manuals. Pour convertir des disques physiques en disques RAID, voir « Initialisation des disques physiques », à la page 31. PRÉCAUTION : le paramètre par défaut d'activation du mode d'écriture de cache est Write Through, Non Read Ahead (WT, NRA - Écriture immédiate, sans lecture anticipée). Pour activer la réécriture (Write Back - WB), un système d'alimentation sans coupure est recommandé. Lorsque vous créez des disques virtuels, songez à l'éventuel besoin d'expansion de leur capacité dans le futur. Pour un système d'exploitation Microsoft Windows , formatez les disques virtuels avec New Technology File System (NTFS). Microsoft Corporation fournit un utilitaire (diskpart.exe) qui peut étendre dynamiquement un système de fichiers NTFS sur n'importe quel espace adjacent vacant. L'utilisation d'une seule partition par disque virtuel permet une extension plus aisée. REMARQUE : la version de l'utilitaire diskpart.exe dépend de la version du système d'exploitation Windows en cours d'exécution. REMARQUE : l'utilitaire diskpart.exe est disponible sur le CD de certaines versions des systèmes d'exploitation Windows ou sur le site Web de Microsoft Corporation (microsoft.com) pour les autres versions. Utilisez la version adaptée à votre système d'exploitation. • Au cours de cette procédure, vous pouvez revenir à l'état précédent à n'importe quel moment en appuyant sur <Échap>. • Un maximum de huit disques virtuels peuvent être créés avec l'Utilitaire de configuration du BIOS (). REMARQUE : la combinaison de niveaux de RAID n'est pas permise sur un même disque physique.Gestion du PERC S110 39 REMARQUE : l'opération Create Virtual Disk (Créer des disques virtuels) n'est pas sélectionnable lorsque les disques physiques ne disposent pas de capacité suffisante. 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, utilisez les touches fléchées pour sélectionner Create Virtual Disk (Créer un disque virtuel). Appuyez sur . 4 Dans le champ Disques physiques, sélectionnez les disques physiques sur lesquels créer les disques virtuels : a Pour sélectionner chaque disque physique, appuyez sur la touche . (Les disques physiques peuvent être insérés dans n'importe quel ordre.) b Une fois les disques physiques à inclure sur le disque virtuel sélectionnés, appuyez sur . 5 Dans le champ User Input (Entrée utilisateur), utilisez les touches fléchées pour sélectionner un type de disque virtuel (niveau de RAID) et appuyez sur . (Seuls les types de disques virtuels qui peuvent être créés avec les disques physiques sélectionnés sont indiqués ; ils sont surlignés en texte blanc). 6 Si des disques de secours sont applicables : a Dans le champ User Input (Entrée utilisateur), utilisez les touches fléchées pour sélectionner un disque physique dédié. Appuyez sur . REMARQUE : un disque de secours peut être affecté après la création d'un disque virtuel, en sélectionnant l'option Manage Hot Spare(s) (Gérer les disques de secours). b Dans le champ Disques physiques, sélectionnez le disque physique à utiliser en tant que disque de secours (le cas échéant). Appuyez sur pour le sélectionner. c Appuyez sur pour ajouter le disque de secours. Appuyez sur la touche pour confirmer la modification.40 Gestion du PERC S110 7 Sélectionnez une taille de disque virtuel, en fonction de l'espace disponible des disques physiques. Voir « Sélectionner des tailles de disque virtuel en créant un disque virtuel », à la page 40. (Les modifications de la taille du disque virtuel sont affichés dans les champs Create disque virtuel(Créer un disque virtuel) et User Input (Entrée utilisateur.) REMARQUE : la taille maximale du disque virtuel est affectée par l'espace disponible des disques physiques et par le niveau de RAID choisi. 8 Une fois la taille du disque virtuel choisie, appuyez sur . 9 Dans le champ User Input (Entrée utilisateur), sélectionnez un Mode de mise en cache. Appuyez sur . 10 Appuyez sur la touche pour confirmer que vous voulez créer le disque virtuel. 11 Dans le champ Menu principal, effectuez d'autres opérations ou sélectionnez Continue to Boot (Continuer l'amorçage) et appuyez sur . REMARQUE : le disque virtuel d'amorçage doit se trouver en tête de la liste du champ Disques virtuels. Si nécessaire, utilisez l'option Swap Two Virtual Disks (Permuter deux disques virtuels) pour placer le disque virtuel amorçable en première position. Sélectionner des tailles de disque virtuel en créant un disque virtuel Utilisez les options suivantes pour sélectionner la taille de disque virtuel pendant la procédure « Création de disques virtuels », à la page 38. • Pour créer un disque virtuel d'une taille inférieure à 2,199 To a Utilisez les touches ou pour passer d'une dimension à une autre par grands intervalles. ou Utilisez les touches fléchées haut et bas pour passer d'une dimension à une autre par petits intervalles. b Passez à l'étape « Création de disques virtuels », à la page 38.Gestion du PERC S110 41 • Pour créer un disque virtuel d'une taille supérieure à 2,199 To a Appuyez sur la touche ou la touche fléchée haut pour augmenter la taille du disque virtuel. b Une boîte de dialogue apparaît dans le champ User Input (Entrée utilisateur) lorsque la taille maximale est atteinte. Elle demande si vous souhaitez limiter la taille du disque virtuel ou dépasser la taille maximale normale. c Appuyez sur <Échap> pour créer un disque virtuel de plus grande taille. d Appuyez sur les touches ou la flèche haut jusqu'à ce que vous atteigniez la taille désirée ou la taille maximale. e Passez à l'étape Création de disques virtuels à la page 38. REMARQUE : lorsque des disques physiques de capacités différentes sont utilisés, la taille maximale du disque virtuel est limitée par la taille du disque physique de plus petite capacité. Suppression de disques virtuels PRÉCAUTION : bien que n'importe quel disque virtuel du champ Disques virtuels puisse être supprimé, notamment le premier disque virtuel de la liste, ne le supprimez pas. Il se peut qu'il serve à amorcer le système. La suppression du disque virtuel amorçable efface les pilotes du système d'exploitation et du contrôleur. PRÉCAUTION : lorsqu'un disque physique est retiré d'un système, les informations de configuration du PERC S110 (métadonnées) actuelles restent sur le disque. Si le disque physique supprimé entraîne l'échec d'un disque virtuel, et que le disque virtuel est ensuite effacé et qu'un rebalayage est effectué, la réinsertion du disque physique entraîne la fusion par l'Utilitaire de configuration du BIOS () des informations de configuration du disque physique réinséré et des informations de configuration existantes. Le disque virtuel supprimé réapparaît dans l'Utilitaire de configuration du BIOS (). PRÉCAUTION : assurez-vous que tous les disques physiques faisant partie d'un disque virtuel sont dans le système avant de supprimer le disque virtuel. 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez Delete Virtual Disk(s) (Supprimer des disques virtuels). Appuyez sur .42 Gestion du PERC S110 4 Effectuez l'une des procédures suivantes : • Sélectionnez chaque disque virtuel du champ Disques virtuels que vous souhaitez supprimer. Appuyez sur pour confirmer chaque sélection. OU • Appuyez sur pour sélectionner tous les disques virtuels pour une suppression. REMARQUE : la couleur du texte des disques virtuels sélectionnés passe au vert. 5 Appuyez sur . PRÉCAUTION : la boîte de dialogue qui apparaît décrit les conséquences de la suppression des disques virtuels sélectionnés. La suppression du disque virtuel détruit non seulement ses données de manière permanente, mais le disque virtuel lui-même. Cette action est irréversible. 6 Appuyez sur la touche pour confirmer la suppression. Permutation de deux disques virtuels L'option Swap Two Virtual Disks (Permuter deux disques virtuels) de l'Utilitaire de configuration du BIOS () permet de réarranger les disques virtuels dans un ordre différent. PRÉCAUTION : ne permutez pas le premier disque virtuel de la liste Disques virtuels s'il s'agit du disque virtuel d'amorçage du système. Le disque virtuel amorçable doit toujours se situer en tête de la liste des Disques virtuels. L'option Swap Two Virtual Disks (Déplacer deux disques virtuels) est uniquement activée s'il existe au moins un disque physique initialisé dans le système. Par exemple, si tous les disques physiques du système sont non Raid, l'option Swap Two Virtual Disks (Déplacer deux disques virtuels) est désactivée. Il est recommandé que le disque virtuel amorçable soit de type redondant, tel que RAID 1, RAID 5 ou RAID 10, pour conserver les données en cas de défaillance d'un disque physique dans le disque virtuel. Le cas échéant, permutez ce disque virtuel en première position de la liste Disques virtuels, s'il n'est pas déjà le disque virtuel 1. Reportez-vous à l'option Swap Two Virtual Disks (Permuter deux disques virtuels) ci-dessous. Le périphérique et l'ordre d'amorçage sont sélectionnables par l'utilisateur.Gestion du PERC S110 43 La fonction de déplacement n'est disponible qu'avec l'Utilitaire de configuration du BIOS (). REMARQUE : seuls deux disques virtuels peuvent être permutés simultanément. 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez Swap Two Virtual Disks (Déplacer deux disques virtuels). Appuyez sur . 4 À l'aide des touches fléchées, sélectionnez un disque virtuel dans le champ Disque virtuel. Appuyez sur . 5 À l'aide des touches fléchées, sélectionnez un autre disque virtuel. Appuyez sur . 6 Appuyez sur pour permuter les disques virtuels. Affichage des détails concernant les disques virtuels 1 Mettez le système sous tension. 2 Lorsque vous y êtes invité, appuyez sur les touches pour accéder à l'Utilitaire de configuration du BIOS (). 3 Dans le champ Menu principal, sélectionnez View Virtual Disk Details (Afficher les détails du disque virtuel). Appuyez sur . 4 À l'aide des touches fléchées, sélectionnez un disque virtuel. 5 Les informations du disque virtuel s'affichent en haut de la fenêtre dans le champ Disques virtuels : • Numéro du disque virtuel • Niveau de RAID • Taille • État (Read Ahead/Write Back, No Read Ahead/Write Back, Read Ahead/Write Through, No Read Ahead/Write Through - Lecture anticipée/Réécriture, Aucune lecture anticipée/Réécriture, Lecture anticipée/Écriture immédiate, Aucune lecture anticipée/ Écriture immédiate) 6 Lorsque vous avez terminé, appuyez sur <Échap> pour revenir à la fenêtre principale. REMARQUE : le champ Disques physiques répertorie les disques physiques du disque virtuel, surlignés en vert.44 Gestion du PERC S110 Rebalayage des disques Cette option permet de balayer de nouveau tous les canaux et de détecter les disques physiques ou virtuels nouveaux ou supprimés. Pour effectuer un nouveau balayage, sélectionnez Rescan Disks (Rebalayer les disques) dans le Menu principal et appuyez sur . (Le voyant d'activité, visible dans le champ d'informations situé en haut de la fenêtre, tourne lorsque les disques physiques sont en cours d'analyse.) L'option Rescan Disks (Rebalayer les disques) analyse de nouveau tous les canaux, recherche les disques physiques nouveaux ou supprimés, et relit les informations de configuration de chaque disque physique. REMARQUE : lorsqu'un disque physique tombe en panne, il arrive que le rebalayage le fasse apparaître en ligne. Tâches des disques virtuels Le Tableau 4-5 précise les tâches des disques virtuels prises en charge ou non par le PERC S110. Tableau 4-5. Tâches des disques virtuels Nom de la tâche du disque virtuel Pris en charge par le PERC S110 Attribution et désattribution d'un disque de secours dédié Oui Création de disque virtuel Oui Reconfiguration Oui Suppression de disque virtuel Oui Démarrage d'une vérification de la cohérence Oui Annulation d'une vérification de la cohérence Oui Initialisation de disque virtuel Non [utilisation de l'Utilitaire de configuration du BIOS ()] Oui (initialisation en arrière-plan dans Storage Management)Gestion du PERC S110 45 États de disque virtuel • Degraded (Dégradé) : un disque physique d'un disque virtuel redondant est tombé en panne. Des pannes supplémentaires peuvent entraîner une perte de données. • Failed (Défaillant) : un ou plusieurs disques physiques sont défaillants. Le disque virtuel est hors ligne. Le disque virtuel ne peut pas restaurer les données. • Non-RAID : un disque physique non Raid est automatiquement relié à un disque virtuel non Raid pour utilisation avec un PERC S110. • Normal : un disque virtuel a été créé et son processus de préparation est terminé. • Ready (Prêt) : un disque virtuel redondant a été créé et est prêt pour une préparation supplémentaire. Gestion de disques virtuels à l'aide de l'utilitaire de configuration du BIOS () Options du contrôleur La fonction Options de contrôleur permet d'activer l'option BIOS Stop on Error (Déclencher l'arrêt du BIOS en cas d'erreur). Le processus d'amorçage s'interrompt lorsque Pause if... (Interrompre si...) est activé et si un disque virtuel se retrouve en état Degraded (Dégradé) ou Failed (En échec/défaillant). Appuyez sur pour continuer l'amorçage. Afficher le message d'erreur dans la fenêtre. Si Pause... est Désactivé, le message d'erreur s'affiche brièvement, mais le système continue l'amorçage. 1 Dans le champ Menu principal, utilisez la touche fléchée pour sélectionner Options du contrôleur. Appuyez sur . 2 Dans le champ Options du contrôleur, recherchez l'option de contrôleur souhaitée à l'aide des touches fléchées haut ou bas. – Pause if Degraded (Interrompre si dégradé) Lorsque cette option est activée, le BIOS arrête le démarrage lorsqu'un disque virtuel dégradé est détecté. Appuyez sur pour basculer entre ON (Activé) et OFF (Éteint).46 Gestion du PERC S110 – Pause if Failed (Interrompre si défaillant) Lorsque cette option est activée, le BIOS arrête le démarrage lorsqu'un disque virtuel défaillant est détecté. Appuyez sur pour basculer entre ON (Activé) et OFF (Éteint). 3 Lorsque vous avez terminé, appuyez sur <Échap> pour revenir à la fenêtre principale. Poursuite du démarrage Après utilisation de l'utilitaire de configuration du BIOS, poursuivez le processus d'amorçage normal du système en sélectionnant Continue to Boot (Continuer l'amorçage) dans le champ Menu principal et en appuyant sur . Utilitaire de configuration DELL PERC S110 L'Utilitaire de configuration DELL PERC S110 utilise une technologie appelée UEFI Human Interface Infrastructure (Infrastructure d'interface humaine UEFI, ou HII) pour permettre la configuration et la gestion d'un contrôleur RAID, entre autres périphériques. L'interface HII ne dépend pas d'un système d'exploitation. Il existe trois menus d'option de configuration dans l'utilitaire de configuration du DELL PERC S110 : • Controller Management (Gestion de contrôleur) : pour gérer les propriétés du contrôleur et effectuer d'autres fonctions de contrôleur de haut niveau telles que la conversion de disques physiques en disques non RAID ou RAID et le rebalayage de disques physiques et virtuels. • Virtual Disk Management (Gestion de disques virtuels) : pour créer/ supprimer des disques virtuels et gérer les propriétés de disques virtuels. • Physical Disk Management (Gestion de disques physiques) : pour afficher les propriétés de disque physique et effectuer des opérations telles que l'affectation/désaffectation de disques de secours et la conversion de disques physiques en disques non RAID ou RAID.Gestion du PERC S110 47 REMARQUE : vous pouvez afficher le texte d'aide correspondant à chaque option en cliquant sur « Aide » dans le coin supérieur droit de l'écran du navigateur. Vous pouvez également afficher le texte des menus d'options en effectuant un défilement jusqu'à chaque option. Se connecter à l'Utilitaire de configuration DELL PERC S110 1 Mettez le système sous tension. 2 Lors du démarrage, appuyez sur pour lancer la configuration système. La fenêtre System Setup Main Menu (Menu principal de la configuration système) répertorie les différentes entrées de l'Utilitaire de configuration pour chaque contrôleur RAID du système. 3 Utilisez les touches fléchées ou la souris pour sélectionner l'Utilitaire de configuration DELL PERC S110 pour la configuration du contrôleur RAID. 4 Appuyez sur ou cliquez sur la souris pour accéder aux menus de gestion du contrôleur. REMARQUE : assurez-vous que le BIOS du système est à jour avant de l'utiliser pour des tâches de configuration. Quitter l'Utilitaire de configuration DELL PERC S110 Appuyez sur <Échap> ou cliquez sur Retour dans n'importe quelle fenêtre de navigateur jusqu'à ce que vous reveniez à la fenêtre System Setup Main Menu (Menu principal de la configuration système). Gestion de contrôleur en utilisant l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 Vous pouvez utiliser le menu Controller Management (Gestion de contrôleur) pour effectuer les fonctions de niveau de contrôleur suivantes. Chacune de ces fonctions constitue une option de menu sélectionnable. • View Controller Information (Afficher les informations de contrôleur) : pour afficher des informations sur le contrôleur. • Change Controller Properties (Modifier les propriétés de contrôleur) : pour mettre à jour les propriétés de contrôleur et/ou restaurer les paramètres usine par défaut pour le contrôleur :48 Gestion du PERC S110 a Configurer un périphérique amorçable b Enable BIOS Stop On Error (Déclencher l'arrêt du BIOS en cas d'erreur) • Convert to Non-RAID Disk (Convertir en disque non RAID) : pour convertir les disques physiques RAID en disques physiques non RAID. • Convert to RAID Capable Disk (Convertir en disque RAID) : pour convertir les disques physiques en disques physiques RAID. • Rescan Disks (Rebalayer les disques) : pour rebalayer les disques physiques afin de détecter et afficher des disques physiques ou disques virtuels nouveaux ou retirés. REMARQUE : vous pouvez afficher le texte d'aide correspondant à chaque option en cliquant sur « Aide » dans le coin supérieur droit de l'écran du navigateur. Vous pouvez également afficher le texte des menus d'options en effectuant un défilement jusqu'à chaque option. Gestion de disques virtuels en utilisant l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 Vous pouvez utiliser le menu Virtual Disk Management (Gestion de disques virtuels) pour créer et gérer les disques virtuels du contrôleur. Les fonctions suivantes peuvent être effectuées sous Virtual Disk Management (Gestion de disques virtuels). Chacune de ces fonctions constitue une option de menu sélectionnable. • Create Virtual Disk (Créer un disque virtuel) : pour créer un disque virtuel en sélectionnant le niveau de RAID, les disques physiques, et les paramètres de disques virtuels. • Manage Virtual Disk Properties (Gérer les propriétés de disque virtuel) : pour afficher et gérer les propriétés de disques virtuels, afficher les disques physiques associés et gérer mes disques de secours dédiés. • Select Virtual Disk Operations (Sélectionner des opérations de disque virtuel) : pour sélectionner et exécuter une opération de disque virtuel. • View Virtual Disk Properties (Afficher les propriétés de disque virtuel) : pour afficher les propriétés de disque virtuel, y compris les stratégies de cache, pour un disque virtuel sélectionné et répertorier les disques physiques associés.Gestion du PERC S110 49 PRÉCAUTION : le paramètre par défaut de l'activation du mode d'écriture de cache est Write Through, Non Read Ahead (WT, NRA - Écriture immédiate, sans lecture anticipée). Pour activer la réécriture (Write Back - WB), un système d'alimentation sans coupure est recommandé. REMARQUE : quelques-unes des options de menu ci-dessus seront soit absentes, soit grisées, si le contrôleur ne prend pas en charge la fonction ou si la fonction est prise en charge mais ne s'applique pas à la configuration spécifique. REMARQUE : vous pouvez afficher le texte d'aide correspondant à chaque option en cliquant sur « Aide » dans le coin supérieur droit de l'écran du navigateur. Vous pouvez également afficher le texte des menus d'options en faisant simplement défiler chaque option. Gestion de disques physiques à l'aide de l'utilitaire de configuration DELL PERC S110 Vous pouvez utiliser le menu Physical Disk Management (Gestion de disques physiques) pour créer et gérer les disques physiques du contrôleur. Les fonctions suivantes peuvent être effectuées sous Physical Disk Management (Gestion de disques physiques). Chacune de ces fonctions constitue une option de menu sélectionnable. • View Physical Disk Properties (Afficher les propriétés de disque physique) : pour afficher des informations sur le disque physique, y compris son état • Select Physical Disk Operations (Sélectionner des opérations de disque physique) : pour sélectionner et exécuter des opérations de disque physique, y compris l'affectation/désaffectation d'un disque de secours et la conversion de disques physiques en disques non RAID ou RAID. • View Global Hot Spares (Afficher les disques de secours globaux) : pour afficher les disques de secours globaux dédiés du contrôleur REMARQUE : quelques-unes des options de menu ci-dessus seront soit absentes, soit grisées, si le contrôleur ne prend pas en charge la fonction ou si la fonction est prise en charge mais ne s'applique pas à la configuration spécifique. REMARQUE : vous pouvez afficher le texte d'aide pour toutes les options en cliquant sur « Aide » dans le coin supérieur droit de l'écran du navigateur. Vous pouvez également afficher le texte des menus d'options en faisant simplement défiler chaque option.50 Gestion du PERC S110 REMARQUE : le PERC S110 prend en charge les périphériques à base de bande SATA pris en charge par Dell. Avec le S110, le système peut démarrer sur un dispositif de bande en utilisant un dispositif de bande Dell RD1000 interne. Après la configuration du démarrage sur un dispositif de bande, appuyez sur <Échap> ou cliquez sur « Retour » dans n'importe quelle fenêtre de navigateur jusqu'à ce que vous reveniez à la fenêtre System Setup Main Menu (Menu principal de la configuration système), puis quittez comme d'habitude pour continuer le démarrage sur un dispositif de bande. L'option RD1000 met fin à l'ordre d'amorçage si est sélectionné, et il vous sera impossible d'effectuer l'amorçage sur le RD1000.Dépannage 51 Dépannage Pour obtenir de l'aide avec votre contrôleur PERC (Dell PowerEdge RAID Controller) S110, contactez votre représentant de service technique Dell ou accédez au site Web de support Dell à l'adresse support.dell.com. Ce chapitre présente les quatre catégories principales de dépannage : • Les tâches ordinaires qui ne peuvent être exécutées au cours du démarrage du système. • Messages d'avertissement pouvant apparaître à l'écran du contrôleur Dell Inc. PERC S110 BIOS Controller. • Les fonctions qui ne peuvent pas être réalisées avec des disques virtuels. • Les fonctions qui ne peuvent pas être réalisées avec des disques physiques. Problèmes de démarrage du système Utilisez les méthodes suivantes pour dépanner les problèmes pouvant être liés au PERC S110 pour les problèmes de démarrage du système. Le système ne redémarre pas Vérifiez les motifs de non-démarrage du système suivantes dans l'ordre dans lequel elles sont répertoriées : • Le mode du contrôleur est défini incorrectement dans la configuration du système • Le mode d'amorçage, la séquence d'amorçage et/ou la Nouvelle tentative de séquence d'amorçage ne sont pas correctement définis • Le disque virtuel amorçable est en échec • L'ordre de démarrage n'est pas correct pour un disque virtuel amorçable • Un disque virtuel Non-RAID n'est plus en première position dans la liste de l'utilitaire de configuration du BIOS () après le redémarrage du système52 Dépannage Le mode du contrôleur est défini incorrectement dans la configuration du système 1 Au démarrage du système, lorsque l'écran Dell Power-On Self-Test Controller (POST) s'affiche, appuyez sur pour ouvrir l'écran du BIOS Dell Inc. PowerEdge. 2 Effectuez un défilement jusqu'aux Paramètres SATA. Appuyez sur et assurez-vous que le Contrôleur SATA est défini sur le mode RAID. REMARQUE : une perte de données peut se produire lors du basculement du mode RAID vers le mode ATA ou le mode AHCI. Le mode d'amorçage, la séquence d'amorçage et/ou la Nouvelle tentative de séquence d'amorçage ne sont pas correctement définis 1 Au démarrage du système, lorsque l'écran s'affiche, appuyez sur pour ouvrir l'écran du BIOS Dell Inc. PowerEdge. 2 Effectuez un défilement jusqu'aux Paramètres d'amorçage. Appuyez sur et assurez-vous que le Boot Mode (Mode d'amorçage) est défini sur BIOS. 3 Effectuez un défilement jusqu'à la Séquence d'amorçage. Appuyez sur et assurez-vous que le Disque dur C: (* PERC S110) est le premier périphérique de la liste. * Le texte variable affiché ici peut être : Embedded SATA 1 (SATA 1 intégré), Slot 1 (Emplacement 1) ou Integrated SAS (SAS intégré). 4 Effectuez un défilement jusqu'à Boot Sequence Retry (Nouvelle tentative de séquence d'amorçage). Assurez-vous que le paramètre est Enabled (Activé). 5 Appuyez sur <Échap> pour quitter et continuer l'amorçage. REMARQUE : si vous effectuez des modifications dans l'écran BIOS Dell Inc. PowerEdge, une boîte de dialogue vous invite à enregistrer vos modifications avant de quitter.Dépannage 53 Le disque virtuel amorçable est en échec 1 Appuyez sur pour redémarrer. 2 Une fois le système redémarré, appuyez sur . Vérifiez l'état du disque virtuel amorçable dans le champ Disque virtuel, ou en sélectionnant Afficher les détails du disque virtuel et en appuyant sur . 3 Recherchez les disques physiques manquants ou hors ligne. L'ordre de démarrage n'est pas correct pour un disque virtuel amorçable 1 Lorsqu'une invite apparaît pendant le démarrage du système, appuyez sur pour accéder à l'utilitaire PERC BIOS Configuration. 2 Vérifiez les Disques virtuels et assurez-vous que le disque virtuel amorçable est le premier de la liste. 3 Le cas échéant, utilisez l'option Swap Two Virtual Disks (Permuter deux disques virtuels) pour replacer les disques virtuels. Un disque virtuel Non-RAID n'est plus en première position dans la liste de l'utilitaire de configuration du BIOS () après le redémarrage du système REMARQUE : lorsque le système s'amorce à partir d'un disque virtuel non Raid, la création d'un disque virtuel dans Dell OpenManage Server Administrator modifie l'ordre des disques virtuels et place le disque virtuel non Raid amorçable en première position. Le PERC S110 tente ensuite d'amorcer à partir du premier disque virtuel. REMARQUE : un disque virtuel non Raid peut être créé à partir de disques physiques non Raid (qui sont des disques physiques initialisés sur un non PERC S110). 1 Lorsqu'une invite apparaît pendant le démarrage du système, appuyez sur pour accéder à la Configuration du BIOS. 2 Allez sur les Disques virtuels et vérifiez si le disque virtuel non Raid amorçable n'est plus en première position. 3 À l'aide de l'option Swap Two Virtual Disks (Permuter deux disques virtuels), déplacez les disques virtuels et placez le disque virtuel non RAID amorçable en première position dans le champ Virtual Disks (Disques virtuels).54 Dépannage L'option de l'utilitaire de configuration du BIOS () ne s'affiche pas L'option BIOS Configuration Utility (Utilitaire de configuration du BIOS) () ne s'affiche pas si le mode PERC S110 est incorrectement défini dans le BIOS système. Reportez-vous à la section « Le mode du contrôleur est défini incorrectement dans la configuration du système », à la page 52 pour connaître le paramètre SATA correct. Messages d'avertissement : écran du BIOS du contrôleur PERC S110 Dell Inc. L'écran Dell Inc. PERC S110 Controller BIOS (BIOS du contrôleur PERC S110 Dell Inc) est l'un des premiers écrans à apparaître pendant la séquence d'amorçage de votre système. Si les disques virtuels de votre système étaient en état Normal ou Ready (Prêt) avant le démarrage du système, la séquence d'amorçage se déroule normalement sur le système d'exploitation Microsoft Windows Server 2008. En revanche, si un disque virtuel se trouve en état Dégradé ou Défaillant, ou si certaines options du champ Controller Options (Options du contrôleur) ont été modifiées au préalable dans l'utilitaire de configuration du BIOS (), les messages d'avertissement suivants s'affichent au cours de la séquence d'amorçage. Pour les autres problèmes, reportez-vous au « Autres erreurs apparaissant dans le BIOS », à la page 57. WARNING: Found virtual disks that are Degraded (AVERTISSEMENT : disques virtuels dégradés détectés) Ce message d'avertissement s'affiche lorsqu'au moins un disque virtuel est en état Dégradé et Pause if Degraded (Suspendre si dégradé) est défini sur ON (ACTIVÉ) dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). Le message suivant s'affiche après l'affichage de l'avertissement : --- Press to continue, or to enter setup --- (Appuyez sur Entrée pour continuer, ou sur Ctrl R pour entrer dans la configuration)Dépannage 55 Appuyez sur pour permettre au système d'exploitation de poursuivre la séquence d'amorçage, ou sur pour entrer dans l'utilitaire de configuration du BIOS et identifier la cause de la dégradation du disque virtuel. Pour en rechercher la cause, vérifiez les points suivants : • Un disque physique du disque virtuel est-il défaillant ou hors ligne. Vérifiez l'état dans le champ Disques physiques. Un état Dégradé dépend du niveau de RAID du disque virtuel et du nombre de disques physiques défaillants : – Pour un disque virtuel en RAID 1 ou RAID 5, il suffit d'un seul disque physique défaillant pour provoquer l'état Dégradé. – Pour un disque virtuel en RAID 10, c'est l'échec d'un disque physique dans chaque ensemble de miroir qui crée l'état Dégradé. L'échec de deux disques physiques dans le même ensemble de miroir crée un état En échec dans RAID 10. • Le contrôleur est-il défaillant en raison d'un échec du micrologiciel ou d'un composant. Un contrôleur défaillant empêche l'amorçage du disque virtuel. Pour modifier l'état Dégradé du disque virtuel, le disque physique défaillant doit être remplacé et le disque virtuel reconstruit à l'aide de Dell OpenManage Server Administrator Storage Management. Lorsque l'opération de reconstruction est terminée, l'état du disque virtuel passe de Dégradé à Prêt. Pour une description de la fonction de reconstruction, voir Gestion du stockage à l'adresse support.dell.com/manuals. WARNING: Found virtual disks that are Failed (AVERTISSEMENT : disques virtuels défaillants détectés) Ce message d'avertissement s'affiche lorsqu'au moins un disque virtuel est dans un état Défaillant et Pause if Failed (Suspendre si défaillant) est défini sur ON (ACTIVÉ) dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). Le message suivant s'affiche après l'affichage de l'avertissement : --- Press to continue, or to enter setup --- (Appuyez sur Entrée pour continuer, ou sur Ctrl R pour entrer dans la configuration)56 Dépannage Appuyez sur pour permettre au système d'exploitation de continuer son démarrage, ou sur pour entrer dans l'utilitaire de configuration du BIOS et rechercher la cause de la défaillance du disque virtuel. REMARQUE : un disque virtuel amorçable qui se trouve dans l'état Défaillant empêche le système d'exploitation de démarrer. Pour en rechercher la cause, vérifiez les points suivants : • Déterminez si un ou plusieurs disques physiques d'un disque virtuel non redondant sont défaillants. Si la réponse est « oui », les données sont perdues. Récupérez les données à partir d'une source de stockage de sauvegarde. • Déterminez si deux disques physiques ou plus d'un disque virtuel redondant sont défaillants. Si la réponse est « oui », les données sont perdues. Récupérez les données à partir d'une source de stockage de sauvegarde. REMARQUE : pour RAID 10, si un seul disque physique est défaillant dans chaque ensemble de miroir, le disque virtuel redondant passe à l'état Dégradé mais les données ne sont pas perdues. Si deux disques physiques sont défaillants dans l'un des ensembles de miroir, le disque virtuel redondant passe à l'état Défaillant et les données sont perdues. WARNING: Found virtual disks that are Dégradé and Failed (AVERTISSEMENT : disques virtuels dégradés et défaillants détectés) Ce message d'avertissement apparaît lorsque plusieurs disques virtuels sont en état Dégradé et Défaillant et que Pause if Degraded (Suspendre si dégradé) ou Pause if Failed (Suspendre si défaillant) sont définis sur ON (Activé) dans l'utilitaire de configuration du BIOS (). Le message suivant s'affiche après l'affichage de l'avertissement : --- Press to continue, or to enter setup --- (Appuyez sur Entrée pour continuer, ou sur Ctrl R pour entrer dans la configuration) Appuyez sur pour permettre au système d'exploitation de continuer son démarrage, ou sur pour entrer dans l'utilitaire de configuration du BIOS et rechercher la cause de la défaillance et dégradation des disques virtuels.Dépannage 57 REMARQUE : un disque virtuel amorçable qui se trouve dans l'état Défaillant empêche le système d'exploitation de démarrer. Pour en rechercher la cause, vérifiez les points suivants : • Le disque virtuel se trouve-t-il dans l'état Dégradé parce qu'un des disques physiques d'un disque virtuel dans RAID 1 ou RAID 5 est défaillant, ou parce qu'un disque physique d'un disque virtuel dans RAID 10 est défaillant. Appuyez sur et vérifiez que les disques physiques ne sont pas hors ligne ou manquants. Retirez et remplacez le disque physique défaillant. Un deuxième disque physique défaillant peut faire passer un disque virtuel d'un état Dégradé à Défaillant. • Le disque virtuel se trouve-t-il dans l'état Défaillant en raison de la défaillance d'un ou plusieurs disques physiques. Appuyez sur et vérifiez que les disques physiques ne sont pas hors ligne ou manquants. Retirez et remplacez les disques physiques défaillants. Autres erreurs apparaissant dans le BIOS S110 n'affiche pas plus de huit disques virtuels dans l'utilitaire de configuration BIOS () Cause probable : la fonction n'est pas prise en charge. Mesure corrective : Supprimer tous les disques physiques sauf le(s) dernier(s) ajouté(s). Poursuivre ensuite la suppression des disques virtuels non nécessaires. Souvenez-vous de compter les disques virtuels actuellement utilisés. Impossible de supprimer les disques virtuels lorsque plus de huit disques virtuels sont présents dans le système. Cause probable : la fonction n'est pas prise en charge. Mesure corrective : Supprimer tous les disques physiques sauf le(s) dernier(s) ajouté(s). Poursuivre ensuite la suppression des disques virtuels non nécessaires. Souvenez-vous de compter les disques virtuels actuellement utilisés.58 Dépannage État de reconstruction de disque virtuel dans l'utilitaire de configuration du BIOS () Cause probable : la reconstruction n'est pas prise en charge par l'utilitaire de configuration du BIOS (). Mesure corrective : Amorcer à partir d'un système d'exploitation pris en charge. Démarrage de la reconstruction. Pour afficher l'état de la reconstruction, installez une application de stockage prise en charge. Erreurs liées aux disques virtuels États de panne L'état Défaillant ou Dégradé d'un disque virtuel dépend de son niveau de RAID et du nombre de ses disques physiques en panne. Si un rebalayage de tous les canaux est exécuté une fois un disque physique déconnecté, l'état des disques virtuels utilisant le disque physique déconnecté passe de Ready à Défaillant ou Dégradé, en fonction du niveau de RAID du disque virtuel. Pour des informations supplémentaires sur le rebalayage pour mettre à jour les modifications de configuration, reportez-vous à la documentation OpenManage disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. États de panne par niveau de RAID des disques virtuels RAID 1, RAID 5 • Degraded : un seul disque physique est en panne. RAID 10 • Degraded : un seul disque physique tombe en panne dans un ou plusieurs des ensembles mis en miroir. Volume, RAID 0 • Failed : un seul disque physique est en panne. RAID 1 ou RAID 5 • Failed : deux disques physiques ou plus sont en panne.Dépannage 59 RAID 10 • Failed : deux disques physiques dans un ensemble mis en miroir sont en panne. Utilisez informations suivantes comme consignes pour dépanner le contrôleur. Impossible de créer un disque virtuel Si vous ne parvenez pas à créer un disque virtuel, vérifiez les informations suivantes : • Le disque physique ne s'affiche pas • Espace disponible insuffisant sur les disques physiques sélectionnés • Nombre incorrect de disques physiques sélectionné pour le niveau de RAID souhaité • Le disque physique souhaité est indisponible • Le système possède déjà un maximum de huit disques virtuels Le disque physique ne s'affiche pas Cause probable de l'erreur : • Le contrôleur ne peut pas communiquer avec les disques physiques. • Un câble peut être mal branché ou défectueux. • Il est possible que le disque physique soit un lecteur SAS. Réinstallez les disques physiques dans le fond de panier et vérifiez leurs câbles. Espace disponible insuffisant sur les disques physiques sélectionnés Les disques physiques du disque virtuel doivent disposer de suffisamment d'espace libre. Nombre incorrect de disques physiques sélectionné pour le niveau de RAID souhaité Pour obtenir une description des niveaux de RAID et connaître le nombre de disques physiques acceptable pour chaque niveau de RAID, reportez-vous à la section « Comprendre les niveaux de RAID » du Guide technique RAID, disponible à l'adresse support.dell.com/manuals.60 Dépannage Le disque physique souhaité est indisponible Déterminez si le disque physique : • Est un disque de rechange dédié et ne peut pas être utilisé sur un autre disque virtuel. • Est plein ou ne dispose pas d'une capacité suffisante. Le système possède déjà un maximum de huit disques virtuels Supprimez les disques virtuels non utilisés. PRÉCAUTION : la suppression d'un disque virtuel détruit toutes les données du disque virtuel. Un disque virtuel est en échec Si le disque virtuel est en échec, vérifiez les informations suivantes dans l'ordre présenté : • Le disque virtuel a perdu un ou plusieurs disques physiques • Un disque physique du disque virtuel est défaillant ou a été retiré • Le disque virtuel a perdu le maximum de disques physiques permis par niveau de RAID Le disque virtuel a perdu un ou plusieurs disques physiques Remplacez les disques physiques défaillants et restaurez les données à partir d'une source de stockage de sauvegarde. Un disque physique du disque virtuel est défaillant ou a été retiré • Réinstallez le disque physique d'origine s'il a été accidentellement retiré. Effectuez de nouveau un balayage. • Vérifiez l'état des disques physiques du disque virtuel. Remplacez tout disque défaillant, le cas échéant. Récupérez les données à partir d'une source de stockage de sauvegarde. Après toute modification, effectuez de nouveau un balayage pour vérifier si le disque est toujours dans l'état Défaillant.Dépannage 61 Le disque virtuel a perdu le maximum de disques physiques permis par niveau de RAID Un ou plusieurs disques physiques sont défaillants : • Si le disque virtuel est non redondant, la défaillance d'un seul disque physique peut mettre le disque virtuel en échec. • Si le disque virtuel est redondant, deux disques physiques en échec ou plus peuvent empêcher la reconstruction du disque virtuel. Créer un nouveau disque virtuel Récupérez les données à partir d'une source de stockage de sauvegarde. Un disque virtuel est en état Dégradé Si le disque virtuel est en état dégradé, vérifiez les informations suivantes : • Un disque physique a été retiré • Problèmes mécaniques ou physiques liés au disque physique • Le disque virtuel a perdu sa redondance • Métadonnées corrompues sur le disque virtuel Un disque physique a été retiré • Installez le disque physique d'origine, s'il a été retiré par accident, ou remplacez-le par un disque physique neuf ou non. • Initialisez un nouveau disque physique. Effectuez un nouveau balayage de tous les disques physiques remplacés. • Si le disque physique n'a pas été retiré, vérifiez que ses câbles sont correctement installés. Problèmes mécaniques ou physiques liés au disque physique • Vérifiez si le disque physique du disque virtuel est défaillant. • Si un disque physique a récemment été remplacé ou retiré, vérifiez qu'il est correctement installé dans le fond de panier. Vérifiez les connexions des câbles du disque physique et de la carte mère. Effectuez de nouveau un balayage.62 Dépannage Le disque virtuel a perdu sa redondance • Un ou plusieurs disques physiques présents sur le disque virtuel ont échoué. En raison du ou des disques physiques défaillants, les données du disque virtuel ne sont plus redondantes (mise en miroir ou parité). L'échec d'un autre disque physique entraîne la perte des données. • Remplacez le ou les disques physiques. Reconstruisez le disque physique à l'aide de Storage Management. Reportez-vous à l'écran applicable Storage Management à l'adresse support.dell.com/manuals. Métadonnées corrompues sur le disque virtuel 1 Supprimer le disque virtuel sur lequel figurent les métadonnées défectueuses. 2 Attribuer le disque physique en tant que disque de rechange pour reconstruire un disque virtuel redondant. 3 Pour créer un disque virtuel non redondant, supprimer et reconstruire les données sur un disque virtuel et restaurer les données à partir d'une source de stockage de sauvegarde. Impossible d'affecter un disque de secours dédié à un disque virtuel Si vous ne pouvez attribuer un disque de secours dédié à un disque virtuel, vérifiez les informations suivantes : • Le niveau de RAID n'autorise pas la création d'un disque de secours dédié • Le disque physique désigné ne dispose pas d'une capacité suffisante pour être un disque de secours dédié • Le disque physique fait déjà partie d'un disque virtuel • Les disques physiques sont de types différents Le niveau de RAID n'autorise pas la création d'un disque de secours dédié Des disques de secours ne peuvent pas être créés pour les disques virtuels de volumes ou RAID 0. Dépannage 63 Le disque physique désigné ne dispose pas d'une capacité suffisante pour être un disque de secours dédié La capacité du disque physique sélectionné en tant que disque de secours dédié doit être égale ou supérieure à la capacité du disque physique de plus petite taille du disque virtuel. Par exemple, si le disque physique sélectionné en tant que disque de secours dédié est de 160 Go, et que les disques physiques du disque virtuel sont de 80 Go, 160 Go et 500 Go, un disque de secours dédié peut être affecté car la taille du disque physique sélectionné en tant que disque de secours dédié est supérieure au plus petit disque physique (80 Go) du disque virtuel. Le disque physique fait déjà partie d'un disque virtuel Un disque de secours dédié ne peut pas être affecté à un autre disque virtuel. Les disques physiques sont de types différents Le disque physique utilisé en tant que disque de secours dédié doit être d'un type identique aux disques physiques faisant déjà partie du disque virtuel. Par exemple, si le disque virtuel comprend des disques physiques SATA II, le disque de secours dédié doit être de type SATA II. Impossible de créer un disque de secours global Si vous ne parvenez pas à créer un disque de secours global, vérifiez les informations suivantes : • Aucun disque physique vierge ou les disques physiques n'ont pas été convertis en disques RAID • Le disque physique fait déjà partie d'un disque virtuel • Le disque physique affecté en tant que disque de secours global a échoué • Le disque physique affecté en tant que disque de secours global est manquant Aucun disque physique vierge ou les disques physiques n'ont pas été convertis en disques RAID Installez des disques physiques supplémentaires et convertissez-les en disques RAID. Si des disques physiques existants sont non RAID, ils doivent être convertis en disques RAID. AVERTISSEMENT : lorsqu'un disque physique est converti en disque RAID, toutes les données du disque physique sont perdues.64 Dépannage REMARQUE : un disque physique en état non RAID peut être converti en disque RAID, si souhaité, mais il n'est plus non RAID (La conversion en disque RAID ajoute les informations de configuration PERC S110 au disque physique). Le disque physique fait déjà partie d'un disque virtuel Un disque de secours ne peut pas être sélectionné s'il fait déjà partie d'un disque virtuel existant. Le disque physique affecté en tant que disque de secours global a échoué Lorsqu'une invite apparaît pendant le démarrage du système, appuyez sur pour accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS (). Dans l'utilitaire de configuration du BIOS ,sélectionnez View Virtual Disk Details (Afficher les détails de disque virtuel) et appuyez sur . Déterminez si le disque physique désigné en tant que disque de secours global est en état Défaillant. • Vérifiez si le disque physique est défectueux ou physiquement déconnecté. • Sélectionnez un autre disque physique en tant que disque de secours global. Le disque physique affecté en tant que disque de secours global est manquant • Vérifiez si le disque physique a été retiré du fond de panier ou si le câble est déconnecté, ou si les câbles du contrôleur au disque physique sont déconnectés ou défectueux. • Effectuez de nouveau au balayage pour vérifier si les disques physiques sont toujours manquants. Erreurs liées aux disques physiques Le disque physique est défaillant Si le disque physique tombe en panne, vérifiez les informations suivantes : • Un disque physique n'apparaît pas dans l'utilitaire de configuration BIOS ou est hors ligne. • Un disque physique est surligné en rouge dans l'utilitaire de configuration du BIOS Dépannage 65 Un disque physique n'apparaît pas dans l'utilitaire de configuration BIOS ou est hors ligne. • Vérifiez que les câbles sont connectés correctement. • Vérifiez que le disque physique est correctement installé dans le fond de panier du système. • Vérifiez que le fond de panier n'est pas endommagé. • Réinstallez le disque physique et assurez-vous qu'il est correctement installé dans le fond de panier du système. • Il est possible que le disque physique soit un lecteur SAS. • Effectuez un Rebalayage, pour effectuer l'une des actions suivantes : a mettre à jour l'état des périphériques de stockage connectés au contrôleur b résoudre une erreur causée par la suppression ou l'initialisation d'un disque virtuel. Un disque physique est surligné en rouge dans l'utilitaire de configuration du BIOS • Remplacez le disque physique. Les données pourraient être perdues, en fonction du niveau de RAID du disque virtuel. • Effectuez de nouveau un balayage pour confirmer que le nouveau disque a été découvert. Un disque de secours dédié est défaillant Si un disque de secours dédié tombe en panne, vérifiez les informations suivantes : • Le contrôleur ne peut pas communiquer avec le disque de secours • Le disque de secours dédié n'est pas visible dans l'utilitaire de configuration du BIOS ou est hors ligne Le contrôleur ne peut pas communiquer avec le disque de secours • Vérifiez que le câble du contrôleur au disque physique est correctement connecté. • Veillez à ce que le disque physique soit toujours affecté en tant que disque de secours dédié ou global. • Vérifiez si le disque physique affecté en tant que disque de secours a échoué.66 Dépannage Le disque de secours dédié n'est pas visible dans l'utilitaire de configuration du BIOS ou est hors ligne • Vérifiez si le disque physique a été retiré ou s'il a échoué. • Vérifiez si un câble n'est pas mal connecté ou défectueux. Disque virtuel défaillant ou dégradé Le retrait d'un disque physique d'un disque virtuel entraîne : • Le passage d'un disque virtuel d'un volume ou RAID 0 à l'état Défaillant. • Le passage d'un disque virtuel RAID 1 et RAID 5 à l'état Dégradé. • Le passage d'un disque virtuel RAID 10 à l'état Dégradé (lorsqu'un disque physique est retiré d'un des ensembles mis en miroir). Réinsérez le disque physique retiré et effectuez de nouveau un balayage du disque virtuel. Impossible d'initialiser un disque physique Vérifiez si le disque physique est : • Déjà membre d'un disque virtuel. • Actuellement un disque de secours global ou dédié. • En état Hors ligne. Seuls les disques physiques en état Prêt peuvent être initialisés. Impossible de créer un disque virtuel sur les disques physiques sélectionnés Vérifiez que ces disques physiques/virtuels ont été migrés d'un contrôleur hérité avec des niveaux de RAID combinés. Si tel est le cas, la création de disques virtuels supplémentaires sur ces disques physiques n'est pas permise. Impossible d'effectuer une extension / reconfiguration de capacité en ligne sur un disque virtuel Vérifiez que ces disques physiques/virtuels ont été migrés d'un contrôleur hérité avec des niveaux de RAID combinés. Si tel est le cas, l'extension / reconfiguration de capacité en ligne en ajoutant un disque physique à un tel ensemble de disques physiques n'est pas permise.Dépannage 67 Le voyant d'état ne fonctionne pas Assurez-vous que le système a été démarré à partir du système d'exploitation. Installez l'utilitaire de gestion Dell Open Manage Server Administrator version 7.0 (ou ultérieure). Pour en savoir plus sur les voyants système, voir « Annexe C : Indicateurs LED de disque physique », à la page 79 .68 DépannageAnnexe A : Caractéristiques PERC S110 69 Annexe A : Caractéristiques PERC S110 Cette section contient des informations sur les caractéristiques S110 du contrôleur Dell PERC (Dell PowerEdge RAID Controller). Tableau A-1. Caractéristiques du PERC S110 Caractéristiques PERC S110 Technologie SAS Non Technologie SATA Oui Technologie SATA SSD Oui Contrôleur d'E/S Jeu de puces Intel X79 Communication avec le système Intégrée Connexion aux périphériques finaux Liens SATA Connecteurs SAS Non Connecteurs SATA Discret sur la carte système Sans plomb Oui Systèmes d'exploitation pris en charge Famille de serveurs Microsoft Windows Server 2008 Microsoft Windows Server 2008 R2 Compatibilité SATA conforme Dell Oui Compatibilité SAS conforme Dell Non Périphériques finaux à connexion directe pris en charge par Dell Disques physiques compatibles Dell *Prise en charge des erreurs SMART par les applications de gestion Oui REMARQUE : les lecteurs SMART ne sont pas autorisés dans la configuration de disques virtuels.70 Annexe A : Caractéristiques PERC S110 Caractéristiques des disques virtuels Le Tableau A-2 précise les caractéristiques de disque virtuel qui s'appliquent au PERC S110 Systèmes pris en charge par le fond de panier Oui RAID basé sur logiciel Volume, RAID 1, RAID 0, RAID 5, RAID 10 Nombre maximal de disques virtuels 8 Prise en charge d'un lecteur de bande interne Oui Prise en charge du disque de secours global Oui Nombre maximal de disques de secours Varie (en fonction du nombre de disques libres du système) Tableau A-2. Caractéristiques de disque virtuel du PERC S110 Caractéristiques de disque virtuel Valeur Nombre maximal de disques virtuels par contrôleur 8 Taille minimale de disque virtuel 102 Mo Taille maximale de disque virtuel Pas de taille maximale ; des limites de taille du système d'exploitation peuvent s'appliquer Nombre maximal de disques physiques par disque virtuel 4 Nombre maximal de disques virtuels par disque physique 8 Nombre maximal de disques physiques pouvant être concaténés S/O Nombre maximal de disques physiques dans un volume 1 Tableau A-1. Caractéristiques du PERC S110 (suite) Caractéristiques PERC S110 MàJAnnexe A : Caractéristiques PERC S110 71 Nombre maximal de disques physiques dans un RAID 0 4 Nombre maximal de disques physiques dans un RAID 1 2 Nombre maximal de disques physiques dans un RAID 5 4 Nombre maximal de disques physiques dans un RAID 10 4 Nombre minimal de disques physiques pouvant être concaténés N/A Nombre minimal de disques physiques dans un volume 1 Nombre minimal de disques physiques dans un RAID 0 2 Nombre minimal de disques physiques dans un RAID 1 2 Nombre minimal de disques physiques dans un RAID 5 3 Nombre minimal de disques physiques dans un RAID 10 4 Tableau A-2. Caractéristiques de disque virtuel du PERC S110 (suite) Caractéristiques de disque virtuel Valeur72 Annexe A : Caractéristiques PERC S110Annexe B : À propos de RAID 73 Annexe B : À propos de RAID Le terme RAID désigne un groupe de plusieurs disques physiques indépendants qui permet d'optimiser les performances en augmentant le nombre de disques utilisés pour l'accès aux données et leur enregistrement. Un sous-système de disque RAID améliore les performances des entrées/sorties et la disponibilité des données. Les disques physiques apparaissent au système hôte sous la forme d'une seule unité de stockage ou de plusieurs unités logiques. Le débit de données augmente, car le système accède simultanément à plusieurs disques. Les systèmes RAID améliorent également la disponibilité du système de stockage ainsi que la tolérance aux pannes. Les données perdues en raison d'une panne d'un disque physique peuvent être restaurées en reconstruisant les données manquantes à partir des autres disques physiques, qui contiennent des données ou des informations de parité. REMARQUE : lorsqu'un disque physique d'un disque virtuel RAID 0 tombe en panne, les données sont perdues car ce niveau de RAID ne dispose pas de redondance des données. En revanche, lorsqu'un disque physique tombe en panne dans des RAID 1, RAID 5 ou RAID 10, les données sont préservées car ces niveaux de RAID permettent la redondance des données. Terminologie RAID Répartition sur les disques La répartition (striping), permet d'écrire des données sur plusieurs disques physiques au lieu d'un seul. La répartition sur les disques comprend le partitionnement de chaque espace de stockage de disque physique en bandes de différentes tailles. Ces bandes sont entrelacées de manière séquentielle. La partie de la bande qui se trouve sur un seul disque physique est appelée « élément de bande ». Par exemple, dans un système à quatre disques qui utilise uniquement la répartition sur disque (dans RAID 0), le segment 1 est écrit sur le disque 1, le segment 2 est écrit sur le disque 2, etc. La répartition sur les disques améliore les performances, car le système peut accéder simultanément à plusieurs disques physiques, mais elle ne fournit aucune redondance des données. La figure B-1 montre un exemple de répartition sur les disques.74 Annexe B : À propos de RAID Figure B-1. Exemple d'utilisation de la répartition (RAID 0) Mise en miroir de disques Avec la mise en miroir de disques (mirroring) (comme en RAID 1), les données écrites sur un disque sont simultanément écrites sur un autre. En cas de panne d'un disque, le contenu de l'autre peut servir à faire fonctionner le système et à reconstruire le disque physique en panne. L'avantage principal de la mise en miroir des disques est la redondance totale des données. Comme le contenu du premier disque est intégralement dupliqué sur le second, l'un des deux disques peut tomber en panne sans que cela ait de conséquence. Les deux disques contiennent une copie des mêmes données en permanence. Chacun des deux peut jouer le rôle de disque physique opérationnel. La mise en miroir fournit une redondance totale des données mais coûte cher car il devient nécessaire de dupliquer chaque disque physique du système. La figure B-2 montre un exemple de mise en miroir de disques. REMARQUE : la mise en miroir améliore les performances de lecture grâce à l'équilibrage de charge. Figure B-2. Exemple de mise en miroir de disques (RAID 1) Élément de bande 1 Élément de bande 5 Élément de bande 9 Élément de bande 2 Élément de bande 6 Élément de bande 10 Élément de bande 3 Élément de bande 7 Élément de bande 11 Élément de bande 4 Élément de bande 8 Élément de bande 12 Élément de bande 1 Élément de bande 2 Élément de bande 3 Élément de bande 1 dupliqué Élément de bande 2 dupliqué Élément de bande 3 dupliqué Élément de bande 4 Élément de bande 4 dupliquéAnnexe B : À propos de RAID 75 Niveaux de RAID avec fractionnement sur plusieurs disques Le terme fractionnement (spanning) est utilisé pour décrire la manière dont le RAID 10 est construit à partir de plusieurs ensembles de RAID de niveau plus simple. Par exemple, une installation RAID 10 est constituée de plusieurs ensembles de matrices RAID 1, chaque ensemble RAID 1 étant considéré comme un élément du fractionnement. Les données sont ensuite réparties (comme pour RAID 0) sur plusieurs ensembles RAID 1 pour créer un disque virtuel RAID 10. Données de parité Les données de parité sont des données redondantes générées afin de fournir une tolérance aux pannes pour certains niveaux de RAID. En cas de panne d'un disque, le contrôleur peut utiliser les données de parité pour régénérer les données utilisateur. Les données de parité sont uniquement présentes dans les matrices de disques RAID 5. Ces données sont réparties sur tous les disques physiques du système. En cas d'échec d'un seul disque physique, vous pouvez le reconstruire à partir de la parité et des données figurant sur les autres disques physiques. RAID 5 combine répartition sur les disques et parité distribuée, tel qu'illustré à la figure B-3. La parité fournit la redondance nécessaire pour faire face à une panne d'un seul disque physique sans dupliquer l'intégralité du contenu des disques physiques. Figure B-3. Exemple de parité distribuée (RAID 5) Élément de bande 1 Élément de bande 7 Élément de bande 2 Élément de bande 8 Élément de bande 3 Élément de bande 9 Élément de bande 4 Élément de bande 10 Élément de bande 5 Parité (6 à 10) Parité (11 à 15) Parité (1 à 5) Élément de bande 6 Élément de bande 13 Élément de bande 14 Élément de bande 15 Élément de bande 11 Élément de bande 12 Élément de bande 19 Élément de bande 25 Élément de bande 20 Élément de bande 23 Élément de bande 18 Élément de bande 21 Élément de bande 16 Élément de bande 22 Élément de bande 17 Parité (21 à 25) Parité (26 à 30) Parité (16 à 20) Élément de bande 24 Élément de bande 26 Élément de bande 27 Élément de bande 29 Élément de bande 28 Élément de bande 3076 Annexe B : À propos de RAID Niveaux de RAID et caractéristiques Niveaux de RAID pris en charge pour PERC S110 Le PERC S110 prend en charge les niveaux de RAID suivants : Volume Un volume ne peut être créé qu'à l'aide de l'Utilitaire de configuration BIOS ().Le Dell OpenManage Server Administrator peut gérer un volume mais ne peut pas en créer. Un volume est un type de disque virtuel qui relie l'espace disponible sur un disque physique unique et crée un volume logique unique sur lequel des données sont stockées. • La concaténation permet l'accès à un disque physique unique. • La concaténation n'offre pas d'optimisation des performances ni de redondance des données. • Lorsqu'un disque physique d'un disque virtuel concaténé tombe en panne, les données de ce disque virtuel sont perdues. Comme la redondance n'est pas disponible, les données peuvent être restaurées uniquement à partir d'une sauvegarde. RAID 0 (entrelacement) Offre les meilleures performances, mais pas de redondance des données. Les données du disque virtuel sont entrelacées (distribuées) sur deux disques physiques ou plus. Les disques virtuels de RAID 0 sont utiles pour contenir des informations, telles que le fichier de pages du système d'exploitation, qui nécessitent des performances élevées mais pas de redondance. RAID 1 (mise en miroir) RAID 1 met en miroir les données d'un disque physique sur l'autre pour offrir une redondance de base. Au cas où un seul disque physique tombe en panne, une copie des données existe. Cette copie peut être utilisée pour restaurer les données sur un nouveau disque physique de rechange. Il est utile uniquement lorsque deux disques physiques sont disponibles et lorsque l'intégrité des données est plus importante que la capacité de stockage.Annexe B : À propos de RAID 77 RAID 5 (entrelacement avec parité) Entrelace les données, ainsi que la parité, sur tous les disques physiques d'un disque virtuel. Les informations de parité sont intercalées dans le disque virtuel. Au cas où un seul disque physique tombe en panne, les données de parité existent sur les disques physiques restants. Ces données peuvent être utilisées pour restaurer les données sur un nouveau disque physique de rechange. • Offre des performances de lecture exceptionnelles et la redondance. • Exige uniquement un disque physique supplémentaire pour la redondance. • Pour la plupart des systèmes possédant trois disques physiques ou plus, ce niveau de RAID est tout indiqué. RAID 10 (ensembles de données entrelacées mises en miroir) Combine des ensembles de disques mis en miroir et entrelacés ; les données sont entrelacées sur plusieurs ensembles de disques physiques mis en miroir. Le RAID 10 permet des pannes de plusieurs disques physiques, jusqu'à un disque physique en panne dans chaque ensemble mis en miroir et entrelacé. Au cas où un seul disque physique tombe en panne (par ensemble mis en miroir), il existe une deuxième copie des données. Elle 'peut être utilisée pour restaurer les données sur un nouveau disque physique de rechange. • Offre de meilleures performances qu'une simple mise en miroir en raison des disques physiques supplémentaires. • Exige deux fois plus d'espace disque que RAID 0 pour permettre la redondance. • Lorsqu'un disque physique d'un disque virtuel en RAID 10 tombe en panne, le disque virtuel fonctionne toujours. Les données sont lues à partir du disque en miroir restant. Le Tableau B-1 précise les niveaux de RAID pris en charge par le PERC S110. Tableau B-1. Niveaux de RAID pris en charge pour le PERC S110 Niveau de RAID Pris en charge par PERC S110 Volume Oui (uniquement lors de l'utilisation de l'utilitaire de configuration PERC S110)78 Annexe B : À propos de RAID Récapitulatif des niveaux de RAID • Le volume utilise l'espace disponible sur un seul disque physique et forme un seul volume logique sur lequel les données sont stockées. • Le niveau de RAID 0 utilise la répartition (striping) des données sur plusieurs disques pour accélérer le débit de données, notamment pour les fichiers volumineux, dans les environnements ne nécessitant pas de redondance des données. • Le niveau de RAID 1 exploite la mise en miroir des disques afin d'écrire les données simultanément sur deux disques physiques. Il est particulièrement adapté aux bases de données de petite taille ou aux applications peu gourmandes en ressources, mais nécessitant une redondance totale des données. • Le niveau de RAID 5 combine répartition sur disque et stockage de données de parité sur tous les disques physiques (parité distribuée) afin de fournir un haut débit et une redondance des données. • Le niveau de RAID 10 utilise la répartition sur disque sur deux ensembles mis en miroir. Il fournit un haut débit et une redondance totale des données. RAID 0 Oui RAID 1 Oui RAID 5 Oui RAID 10 Oui Tableau B-1. Niveaux de RAID pris en charge pour le PERC S110 (suite) Niveau de RAID Pris en charge par PERC S110Annexe C : Indicateurs LED de disque physique 79 Annexe C : Indicateurs LED de disque physique Au sein des applications de gestion, les disques physiques peuvent faire partie d'un ou plusieurs disques virtuels et peuvent présenter les états suivants : Les voyants (LED) des supports de disque physique indiquent l'état de chaque disque physique. Chaque support de disque de la baie possède deux voyants : • Voyant d'activité (vert) • Voyant d'état (bicolore, vert/orange) Le voyant d'activité est actif lors de l'accès à un lecteur alors que le voyant d'état indique si un disque tourne, est en cours de reconstruction ou en panne. REMARQUE : pour activer les voyants d'état, le système d'exploitation et l'utilitaire de gestion OpenManage Server Administrator 7.0 (ou supérieur) doivent être installés sur le système et en cours d'exécution. Le voyant d'état n'est pas pris en charge avant l'installation du système d'exploitation. Figure C-1. Voyants du support de disque physique 1 voyant d'activité 2 voyant d'état 2 180 Annexe C : Indicateurs LED de disque physiqueIndex 81 Index B BGI, 11 BIOS, fonctions principales, 28 C caractéristiques de disques virtuels, 70 caractéristiques de disques virtuels, pour PERC S110, 70 caractéristiques du PERC S110, 11 caractéristiques, PERC S110, 69 CC, 13 Configuration de gestion, 25 configuration du contrôleur utilisation de l'Utilitaire de configuration du BIOS, 27 contrôleur PERC S110, Configuration de gestion, 25 D dépannage, PERC S110, 51 disques de secours dédiés, 34 globaux, 33 disques de secours dédiés, 34 disques de secours globaux, 33 disques physiques afficher les détails, 35 dépannage, 64 erreurs, 64 reconstruction automatique, 11 disques physiques, description générale, 15 disques virtuels afficher les détails, 43 changer l'ordre de deux disques, 42 dépannage, 58 description générale, 18 erreurs, 58 initialisation en arrière-plan, 11 migration, 19 prise en charge au démarrage des disques virtuels dégradés, 12 prise en charge de la mémoire cache, 12 Utilitaire de configuration du BIOS, 29 disques virtuels dégradés, message d'avertissement, 54 documentation connexe, 982 Index E échange à chaud, 16 erreurs, disques virtuels état En échec, 60 G Gestion PERC S110, 27 I initialisation du disque physique, 13 initialisation en arrière-plan, 11 initialisation, disque physique, 13 installation des pilotes de contrôleur, PERC S110, 24 installation du système d'exploitation et des pilotes, PERC S110, 24 itinérance de disque, 17 itinérance de disque physique, 17 L liste de priorité d'amorçage modification, 23 vérification des options du contrôleur, 23 M message d'avertissement disques virtuels dégradés trouvés, 54 messages d'avertissement écran du BIOS du contrôleur PERC S110 N Native Command Queuing, 14 NCQ, 14 P PERC S110 Gestion, 27 pilotes installation, 24 pilotes de contrôleur, exigences préalables à l'installation, 21 point de contrôle, 13 prise en charge au démarrage, niveaux de RAID, 12 prise en charge de niveau de RAID, 12 procédure d'installation du pilote du contrôleur, 21Index 83 R rebalayage recherche de modification de l'état, 36 rebalayer les disques, 44 reconstruction du miroir, 14 règle d'écriture, 12 règle de lecture, 12 règles de cache, 12 remplacement à chaud des disques physiques, 16 T text colors, BIOS Configuration utility, 30 tolérance des pannes, 14 U Utilitaire de configuration du BIOS accès, 29 fonctions principales, 28 V vérification de cohérence, 1384 Index Systèmes Dell PowerVault NX3200 Guide de mise en route Modèle réglementaire: E14S Series Type réglementaire: E14S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. © 2012 Dell Inc. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress™, Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. 2012 - 06 Rev. A00Installation et configuration AVERTISSEMENT: Avant d'exécuter la procédure suivante, lisez les consignes de sécurité fournies avec le système. Déballage d'un système en rack Sortez le système de son emballage et identifiez chaque élément. Assemblez les rails et installez le système dans le rack en suivant les consignes de sécurité et les instructions d'installation du rack fournies avec votre système. Figure 1. Installation des rails et du système dans un rack Connexion du clavier (facultatif), de la souris et du moniteur Figure 2. Connexion du clavier, de la souris et du moniteur Connectez le clavier, la souris et le moniteur (facultatif). Les connecteurs à l'arrière du système sont assortis d'icônes indiquant quels câbles brancher à chaque connecteur. Assurez-vous de serrer les vis (le cas échéant) sur le connecteur du câble du moniteur. 3Branchement du ou des câbles d'alimentation Figure 3. Branchement du ou des câbles d'alimentation Connectez le ou les câbles d'alimentation au système et, si vous utilisez un moniteur, branchez son câble d'alimentation. Sécurisation du ou des câbles d'alimentation Figure 4. Sécurisation du ou des câbles d'alimentation Faites une boucle comme indiqué dans l'illustration et attachez le(s) câble(s) d'alimentation du système au clip. Branchez ensuite l'autre extrémité du ou des câbles sur une prise de courant mise à la terre ou sur une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation [PDU]). 4Mise sous tension du système Figure 5. Mise sous tension du système Appuyez sur le bouton d'alimentation du système. Le voyant d'alimentation devrait s'allumer Installation de la façade en option Figure 6. Installation du cadre Installez le cadre (facultatif). Contrat de licence des logiciels Dell Avant d'utiliser votre système, veuillez lire le contrat de licence du logiciel Dell fourni avec celui-ci. Vous devez considérer les CD, DVD, ou disquettes du logiciel installé par Dell comme étant des copies de SAUVEGARDE du logiciel installé sur le disque dur de votre système. Si vous n'acceptez pas les termes du contrat, veuillez appeler le numéro d'assistance client. Les clients aux États-Unis doivent appeler le 800-WWW-DELL (800-999-3355). Les clients en-dehors des États-Unis doivent se rendre sur support.dell.com et sélectionner leur pays ou région en haut de la page. 5Autres informations utiles AVERTISSEMENT: Reportez-vous aux informations concernant la sécurité et les réglementations qui accompagnent le système. Des informations sur la garantie peuvent être incluses à ce document ou à un document séparé. • Le Manuel de l'utilisateur fournit des informations concernant les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer ou remplacer des composants système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack, le cas échéant. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment les supports du système d'exploitation, du logiciel de gestion du système, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. REMARQUE: Vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. REMARQUE: Nous vous recommandons de télécharger et d'installer la dernière version du BIOS, du pilote et du micrologiciel de gestion des systèmes sur votre système depuis support.dell.com. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si le système ne fonctionne pas comme prévu, consultez votre Manuel du propriétaire. Dell offre des formations et certifications sur le matériel approfondies. Pour des informations supplémentaires, voir dell.com/training. Ce service n'est pas offert dans toutes les régions. Informations NOM Les informations suivantes, qui s'appliquent à l'appareil décrit dans ce document, sont fournies conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 -11º Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : E14S Tension d'alimentation : 100 à 240 VCA (avec bloc d'alimentation secteur de 495 W, 750 W et 1100 W) ou – 48 V à –60 VCC (avec bloc d'alimentation CC de 1100 W) Fréquence : 50 Hz/60 Hz (bloc d'alimentation secteur) Consommation électrique : 12 à 6,5 A (X2) (par bloc d'alimentation secteur de 1100 W) 10 à 5 A (X2) (par bloc d'alimentation secteur de 750 W) 6,5 à 3 A (X2) (par bloc d'alimentation secteur de 495 W) 32 A (X 2) (par bloc d'alimentation CC de 1100 W) REMARQUE: (X#), # = nombre maximal de blocs d'alimentation par système 6Caractéristiques techniques REMARQUE: Les caractéristiques suivantes se limitent à celles que la législation impose de fournir avec le système. Pour une liste complète des caractéristiques actuelles de votre ordinateur, consultez le site Web support.dell.com. Alimentation Bloc d'alimentation secteur (par bloc d'alimentation) Puissance 495 W, 750 W ou 1100 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 1 908 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 495 W) 2 891 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 750 W) 4 100 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 1 100 W) Tension REMARQUE: Ce système est également conçu pour être connecté aux systèmes d'alimentation informatiques avec une tension phase à phase ne dépassant pas 230 V. 100 à 240 VCA, à sélection automatique, 50/60 Hz Bloc d'alimentation secteur (selon la tension en vigueur) (si disponible) Puissance 1100 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 4416 BTU/h maximum Tension –(48 à 60) VCC Batterie Pile bouton Pile bouton 3 V CR2032 au lithium Caractéristiques physiques Hauteur 87,3 mm (3,44 po) Largeur Avec loquets de rack 482,4 mm (18,98 po) Sans loquets de rack 444 mm (17,08 po) Profondeur (cadre inclus) 755,8 mm (29,75 po) Poids (maximal) 30,9 kg (68,1 livres) Poids (à vide) 17,2 kg (37,9 livres) 7Conditions environnementales REMARQUE: Pour en savoir plus sur les mesures d'exploitation liées à différentes configurations particulières, rendez-vous sur dell.com/environmental_datasheets. Température En fonctionnement Fonctionnement continu : 10 à 35 °C avec une humidité relative (HR) de 10 à 80 %, avec point de rosée maximum à 26 °C. Réduction maximale admissible de la température sèche à 1 °C/300 m au-dessus de 900 m (1 °F tous les 550 pieds). REMARQUE: Pour plus d'informations sur la plage de températures étendue et les configurations prises en charge, voir support.dell.com/manuals. Stockage Entre -40 et 65 °C (–40 à 149 °F) avec un gradient thermique maximal de 20 °C par heure Humidité relative En fonctionnement 20 à 80% (sans condensation) à une température de bulbe humide de 29 °C (84,2 °F) Stockage 5 à 95% à une température de bulbe humide maximale de 38 °C (100,4 °F) Tolérance maximale aux vibrations En fonctionnement 0,26 Grms à 5–350 Hz (toutes orientations de fonctionnement) Stockage 1,87 Grms à 10–500 Hz pendant 15 min (testé sur les six côtés) Choc maximal En fonctionnement Une impulsion de choc de 31 G de chaque côté du système, pendant 2,6 ms sur l'axe z positif (système installé dans la position de fonctionnement) Stockage Six chocs consécutifs de 71 G pendant un maximum de 2 ms en positif et négatif sur les axes x, y et z (une impulsion de chaque côté du système) Six chocs consécutifs sur les axes x, y et z en positif et négatif (une impulsion de chaque côté du système) d'impulsion d'onde carrée de 32 G avec un changement de vitesse de 685 cm/s (270 po/s) Altitude : En fonctionnement De –15,2 à 3 048 m (–50 à 10 000 pieds) REMARQUE: Pour les altitudes supérieures à 900 mètres (2 950 pieds), la température maximale de fonctionnement est réduite de 0,55 °C (1 °F). 8Conditions environnementales Stockage De –15,2 à 10 668 m (–50 à 35 000 pieds) Niveau de contaminants atmosphériques Classe G1 selon la norme ISA-S71.04-1985 9 Dell FluidFS NAS Solutions Guide de mise en route Modèle réglementaire: E02T and C11M Series Type réglementaire: E02T001 and C11M001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. Les informations que contient ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress,™ Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques commerciales d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et noms ne lui appartenant pas. 2012 – 04 Rev. A01Installation et configuration AVERTISSEMENT: Avant d'exécuter la procédure suivante, lisez les consignes de sécurité fournies avec le système. Déballage d'un système en rack Sortez le système de son emballage et identifiez chaque élément. Assemblez les rails et installez le système dans le rack en suivant les consignes de sécurité et les instructions d'installation du rack fournies avec votre système. Figure 1. Installation du système dans un rack Branchement du ou des câbles d'alimentation Figure 2. Branchement du ou des câbles d'alimentation Branchez le ou les câbles d'alimentation sur le système. 3Fixation du ou des câbles d'alimentation Figure 3. Fixation du ou des câbles d'alimentation Faites une boucle comme indiqué dans l'illustration et attachez le(s) câble(s) d'alimentation du système au clip. Branchez ensuite l'autre extrémité du ou des câbles sur une prise de courant mise à la terre ou sur une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation [PDU]). REMARQUE: Connectez les deux câbles à deux sources d'alimentation indépendantes pour un maximum de redondance. Mise sous tension du système Le système s'allume automatiquement lors de la connexion du bloc d'alimentation à la source d'alimentation. Installation du cadre en option Figure 4. Installation du cadre Installez le cadre (facultatif). 4Contrat de licence des logiciels Dell Avant d'utiliser votre système, veuillez lire le contrat de licence du logiciel Dell fourni avec celui-ci. Vous devez considérer les CD, DVD, ou disquettes du logiciel installé par Dell comme étant des copies de SAUVEGARDE du logiciel installé sur le disque dur de votre système. Si vous n'acceptez pas les termes du contrat, veuillez appeler le numéro d'assistance client. Les clients aux États-Unis doivent appeler le 800-WWW-DELL (800-999-3355). Les clients en-dehors des États-Unis doivent se rendre sur support.dell.com et sélectionner leur pays ou région en haut de la page. Autres informations utiles AVERTISSEMENT: Reportez-vous aux informations concernant la sécurité et les réglementations livrées avec votre système. Les informations sur la garantie peuvent être incluses dans ce document ou bien dans un document séparé. • Le Manuel de l'utilisateur fournit des informations concernant les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer ou remplacer des composants système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment les supports du système d'exploitation, du logiciel de gestion du système, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. REMARQUE: vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si le système ne fonctionne pas comme prévu, consultez votre Manuel du propriétaire. Dell offre des formations et certifications sur le matériel approfondies. Pour des informations supplémentaires, voir dell.com/training. Ce service n'est pas offert dans toutes les régions. Informations NOM Les informations suivantes, qui s'appliquent à l'appareil décrit dans ce document, sont fournies conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 -11º Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : E02T Tension d'alimentation : 100 à 240 V CA Fréquence : 50/60 Hz Consommation électrique : 10 - 6,5 A X2 5REMARQUE: (X#), # = nombre maximal de blocs d'alimentation par système Caractéristiques techniques REMARQUE: Les caractéristiques suivantes se limitent à celles que la législation impose de fournir avec le système. Pour une liste complète des caractéristiques actuelles de votre ordinateur, consultez le site Web support.dell.com. Alimentation Bloc d'alimentation secteur (par bloc d'alimentation) Puissance 717 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée en fonction de la valeur nominale du bloc d'alimentation. Les valeurs de dissipation thermique s'appliquent au système entier qui comprend (un châssis et deux contrôleurs). 2446,8 BTU/h Tension REMARQUE: Ce système est également conçu pour être connecté aux systèmes d'alimentation informatiques avec une tension phase à phase ne dépassant pas 230 V. De 90 V AC à 264 V AC, sélection automatique 47 Hz/63 Hz Batterie Bloc d'alimentation de secours de contrôleur de stockage 12,8 à 13,2 V; 4,8 à 6 Ah; 63 à 77 Wh Caractéristiques physiques Hauteur 86,40 mm (3,40 pouces) Largeur 481,50 mm (18,96 pouces) avec loquets de rack 446,30 mm (17,57 pouces) sans loquets de rack Profondeur 741,00 mm (29,21 pouces) sans cadre et poignée 813,10 mm (32,01 pouces) avec cadre et poignée Poids (configuration maximale) 30,50 kg (67,0 livres) Poids (à vide) 12,86 kg (28,36 livres) Conditions environnementales REMARQUE: Pour en savoir plus sur les mesures d'exploitation liées à différentes configurations particulières, rendez-vous sur dell.com/environmental_datasheets. Température 6Conditions environnementales En fonctionnement Opération continues : 5 à 40 °C (41 à 104 °F) avec accroissement de température de 20 °C par heure Stockage Entre -40 et 60 °C (–40 à 140 °F) avec un gradient thermique maximal de 20 °C par heure Humidité relative En fonctionnement 20 à 8 0% (sans condensation) avec gradation d'humidité maximale de 10 % par heure à une température de bulbe humide de 29 °C (89,2 °F) Stockage 5 à 95 % avec gradation d'humidité maximale de 10 % par heure à une température de bulbe humide de 38 °C (100,4 °F) Tolérance maximale aux vibrations En fonctionnement 0,26 Grms (5 à 350 Hz à 0,0002G 2 /Hz) en orientation de fonctionnement pendant 5 min (maximum) Entreposage 1,88 Grms avec le profil PSD suivant (les 6 côtés testés pendant 15 minutes de chaque côté) Fréquence (Hz) G 2 /Hz 10 0,13 20 0,13 70 0,004 130 0,004 165 0,0018 500 0,0018 Choc maximal En fonctionnement Demi-impulsion sinusoïdale de 31 G +/-5 % avec une durée de pulsation de 2,6 ms +/-10 % en orientation de fonctionnement (Maximum) Entreposage Onde carrée de choc de 27 G, à un changement de vélocité de 235 pouces/seconde (596,90 cm/seconde) (les six côtés ayant été testés) Altitude: En fonctionnement De -16 à 3 048 m (–50 à 10 000 pieds) REMARQUE: Pour les altitudes supérieures à 2 950 pieds (900 mètres), la température maximale de fonctionnement est réduite de 1 °F/550 pieds (17 °C tous les 300 mètres). Entreposage De –15,2 à 10 668 m (–50 à 35 000 pieds) Niveau de contaminants atmosphériques 7Conditions environnementales Classe G1 selon la norme ISA-S71.04-1985 8 Guide de l'utilisateur du moniteur S2240M/S2340M Dell™ À propos de votre moniteur Installation du moniteur Utilisation du moniteur Guide de dépannage Appendice Remarques, Avertissements et Mises en garde REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes qui vous aideront à mieux utiliser votre ordinateur. AVERTISSEMENT : Un AVERTISSEMENT indique un risque potentiel de dommage matériel ou de perte de données si les instructions ne sont pas suivies. ATTENTION : Une MISE EN GARDE indique un risque potentiel de dommage matériel, de blessure corporelle ou de décès. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans notification préalable. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction de quelque manière que ce soit sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Les marques commerciales utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques déposées de Dell Inc.; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et/ou dans d’autres pays. ENERGY STAR est une marque déposée de l'Agence américaine de protection de l'environnement. En tant que partenaire d'ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d'ENERGY STAR pour son efficacité énergétique. D’autres marques commerciales et appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document pour faire référence soit aux entités revendiquant les marques et les appellations soit à leurs produits Dell Inc. désavoue tout intérêt propriétaire dans les marques commerciales et appellations commerciales autres que les siennes. Modèle S2240Mc/S2340Mc Novembre 2012 Rév. A01Retour à la Table des matières À propos de votre moniteur Guide de l'utilisateur du moniteur S2240M/S2340M Dell™ Contenu de l'emballage Caractéristiques du produit Identifification des pièces et contrôles Spécifications du moniteur Capacité Plug and Play Qualité du moniteur LCD et politique de pixel Instructions d'entretien Contenu de l'emballage Votre moniteur vient avec tous les éléments énumérés ci-dessous. Assurez-vous d’avoir tous les éléments et utilisez Contacter Dell™ s’il manque quelque chose. REMARQUE : certains éléments sont en option et peuvent ne pas être expédiés avec votre moniteur. Certaines fonctionnalités ou accessoires peuvent ne pas être disponibles dans certains pays. Moniteur Colonne de support Base Bande velcro Cordon d’alimentation Câble adaptateurCâble VGA Clé DVI-HDMI (en option) Remarques : La représentation de la clé n’est proposée ici qu'à titre d'illustration. L'apparence réelle de la clé peut varier. Disque avec Pilotes et Documentation Guide d’installation rapide Guide d'information du produit Caractéristiques du Produit Le moniteur Dell™ S2240M/S2340M à écran plat a une matrice active, un transistor en couche mince (TFT) et un écran à cristaux liquides. Les principales caractéristiques du moniteur sont les suivantes : S2240M : Affichage de zone visible 54,61 cm (21,5 pouces). Résolution 1 920 x 1 080, plus un support plein écran pour les résolutions inférieures. S2340M : Affichage de zone visible 58,42 cm (23,0 pouces). Résolution 1 920 x 1 080, plus un support plein écran pour les résolutions inférieures. Grand angle de vision pour permettre le visionnage depuis une place assise ou debout, ou en se déplaçant d'un côté à l'autre. Pied amovible. Capacité Plug and Play si votre système la prend en charge. Menu de réglage OSD (affichage à l’écran) pour une facilité de configuration et l’optimisation de l’écran. Le CD logiciel et de documentation inclut un fichier d’information (INF), un fichier de correspondance des couleurs d’image (ICM) et une documentation sur le produit. Gestionnaire d'affichage Dell (sur le CD fourni avec le moniteur). Fente de verrouillage de sécurité. Fonctionnalité du Gestionnaire d'affichage Dell. Conformité avec ENERGY STAR. Conformité avec EPEAT™ Silver. Conformité avec RoHS. Identification des pièces et des contrôles Vue de devant 1. Boutons de fonction (pour plus d'informations, voir Utilisation du moniteur) 2. Bouton Marche/Arrêt 3. Voyant DEL d'alimentation Vue de derrière Etiquette Description Utilisation 1 Etiquette d'évaluation réglementaire Liste les certifications réglementaires. 2 Connecteur DVI Pour connecter votre ordinateur au moniteur en utilisant un câble DVI. 3 Connecteur VGA Pour connecter votre ordinateur au moniteur en utilisant un câble VGA. 4 Connecteur d'adaptateur Pour connecter le câble d'alimentation du moniteur en utilisant un adaptateur de 12VCC pour la transition. 5 Fente de verrouillage de sécurité Utilisez un verrou de sécurité avec cette fente pour attacher/sécuriser votre moniteur. 6 Étiquette code-barre de numéro de série Référez-vous à cette étiquette si vous devez contacter Dell pour le support technique. 7 Serre-câble Pour la gestion des câbles. 8 Bouton de libération du support Pour séparer le support du moniteur. Vue de cotéVue de gauche Vue de droite Vue de dessous Spécifications du moniteur Les sections suivantes vous donnent des informations sur les divers modes de gestion de l'alimentation et les affectations de broches pour les différents connecteurs de votre moniteur. Modes de gestion d'énergie Si vous avez une carte graphique compatible DPMS VESA ou un logiciel installé sur votre PC, le moniteur peut automatiquement réduire sa consommation électrique lorsqu'il n'est pas utilisé. On parle alors de Mode d'économie d'énergie. Si l’ordinateur détecte une entrée depuis le clavier, la souris ou d’autres périphériques, le moniteur se "réveillera" automatiquement. Le tableau suivant affiche la consommation électrique et les signaux de cette fonctionnalité d'économie d'énergie automatique : Modes VESA Sync. horizontale Sync. verticale Vidéo Indicateur d'alimentation Consommation électrique Fonctionnement normal Actif Actif Actif Blanc 23 W (maximum) pour le modèle S2240M 18 W (type) pour le modèle S2240M 24 W (maximum) pour le modèle S2340M 19 W (type) pour le modèle S2340M Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Orange Moins de 0,5 W Arrêt - - - Eteint Moins de 0,5 W L'OSD fonctionnera uniquement en mode fonctionnement normal. Quand vous appuyez dans le mode Arrêt-Actif sur un bouton quelconque sauf celui de l’alimentation, les messages suivants seront affichés : Activez l’ordinateur et l’ordinateur pour avoir accès à l’OSD. REMARQUE : Le moniteur Dell S2240M/S2340M est conforme à la norme ENERGY STAR®. * La consommation électrique nulle en mode ARRET ne peut être obtenue qu'en débranchant le câble principal du moniteur. ** Consommation électrique maximale avec luminance et contraste max. Assignations des broches Connecteur D-sub 15-broches Numéro de broche Côté Moniteur du câble de signal latéral 15 broches 1 Vidéo-rouge 2 Vidéo-Vert 3 Vidéo-Bleu 4 MASSE 5 Test auto 6 MASSE-R 7 MASSE-V 8 MASSE-B 9 DDC +5V 10 MASSE-sync 11 MASSE 12 Données DDC 13 Sync H 14 Sync V 15 Horloge DDCConnecteur DVI Numéro de broche Côté à 24 broches du câble de signal connecté 1 TMDS RX2- 2 TMDS RX2+ 3 TMDS Masse 4 Flottant 5 Flottant 6 Horloge DDC 7 Données DDC 8 Flottant 9 TMDS RX1- 10 TMDS RX1+ 11 TMDS Masse 12 Flottant 13 Flottant 14 Alimentation +5 V 15 Test auto 16 Détection connexion à chaud 17 TMDS RX0- 18 TMDS RX0+ 19 TMDS Masse 20 Flottant 21 Flottant 22 TMDS Masse 23 Horloge TMDS + 24 Horloge TMDS - Capacité Plug and Play Vous pouvez installer ce moniteur avec n'importe système compatible Plug and Play. Ce moniteur fournit automatiquement à l'ordinateur ses données d'identification d'affichage étendues (Extended Display Identification Data : EDID) en utilisant les protocoles DDC (Display Data Channel) de manière à ce que le système puisse effectuer automatiquement la configuration et optimiser les paramètres du moniteur. La plupart des installations de moniteur sont automatiques. Vous pouvez sélectionner différents paramètres si requis. Spécifications de l'écran plat Numéro de Modèle Moniteur Dell S2240M Moniteur Dell S2340M Type d'écran Matrice active - LCD TFT Matrice active - LCD TFTType d’affichage IPS IPS Dimensions de l'écran 54,61 cm (21,5 pouces) (Taille de l'image visible 21,5 pouces) 58,42 cm (23 pouces) (Taille de largeur d'image visible 23 pouces) Zone d'affichage préréglée : Horizontale Verticale 476,06 mm (18,76 pouces) 267,78 mm (11,85 pouces) 509,18 mm (20,05 pouces) 286,41 mm (11,28 pouces) Taille des pixels 0,248 mm 0,265 mm Angle de vue Horizontale Verticale 178 ° typique 178 ° typique 178 ° typique 178 ° typique Sortie Luminance 250 cd/m² (type) 250 cd/m² (type) Rapport de contraste 1 000 à 1 (type) 1 000 à 1 (type) Rapport de contraste dynamique 8 000 000 à 1 (type) * 8 000 000 à 1 (type) * Revêtement surface Antireflet avec revêtement dur 3H Antireflet avec revêtement dur 3H Rétro-éclairage Système à barre d'éclairage LED Système à barre d'éclairage LED Temps de réponse 14 ms (type) 7 ms (type) avec Surcharge 14 ms (type) 7 ms (type) avec Surcharge Profondeur des couleurs 16,7 millions de couleurs 16,7 millions de couleurs Gamme de couleurs 82 % (type) ** 82 % (type) ** * Basé sur estimation ** La gamme de couleurs (typique) pour le [S2240M/S2340M] se base sur les normes des tests CIE1976 (82 %) et CIE1931 (72 %). Spécifications de la résolution Numéro de Modèle Moniteur Dell S2240M Moniteur Dell S2340M Fréquence de balayage Horizontale Verticale 30 kHz à 83 kHz (automatique) 56 Hz à 76 Hz (automatique) 30 kHz à 83 kHz (automatique) 56 Hz à 76 Hz (automatique) Résolution optimale préréglée 1 920 x 1 080 à 60 Hz 1 920 x 1 080 à 60 Hz Spécifications électriques Numéro de Modèle Moniteur Dell S2240M Moniteur Dell S2340M Signaux d'entrée vidéo RVB Analogique : 0,7 Volts +/-5 %, impédance d'entrée 75 ohms RVB Analogique : 0,7 Volts +/-5 %, impédance d'entrée 75 ohms Signaux d'entrée de synchronisation Synchronisations horizontale et verticale séparées, Niveau TTL sans polarité, SOG (SYNC Composite sur Vert) Synchronisations horizontale et verticale séparées, Niveau TTL sans polarité, SOG (SYNC Composite sur Vert) Adaptateur CA/CC* tension d'entrée / fréquence / courant Adaptateur Delta ADP-40DD B : 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz à 60 Hz ± 3 Hz / 1,5 A (Max.), adaptateur LiteOn PA-1041-71 : 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz ou 60 Hz ± 3 Hz / 1,2 A (Max.) Adaptateur Delta ADP-40DD B : 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz à 60 Hz ± 3 Hz / 1,5 A (Max.), adaptateur LiteOn PA-1041-71 : 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz ou 60 Hz ± 3 Hz / 1,2 A (Max.) tension de sortie / intensité REMARQUE : 12 VCC / 3,33 A REMARQUE : 12 VCC / 3,33 A Courant d'appel 120 V : 30 A (Max.) 240 V : 60 A (Max.) 120 V : 30 A (Max.) 240 V : 60 A (Max.) * Adaptateur CA/CC qualifiés compatibles :AVERTISSEMENT : Pour éviter tout dommage au moniteur, n'utilisez que l'adaptateur conçu pour ce moniteur Dell en particulier. Fabricant Modèle Polarité Delta ADP-40DD BA Lite-On PA-1041-71TP-LF Ce moniteur est livré doté d'un mécanisme à sécurité intégrée permettant d'éteindre le moniteur lorsqu'un adaptateur d'alimentation non conforme est branché sur la prise CC. Le message suivant s'affiche lorsque le moniteur détecte l'utilisation d'un adaptateur d'alimentation qui ne convient pas. Pour éviter d'endommager l'unité, il est fortement recommandé d'utiliser l'adaptateur d'alimentation d'origine, livré dans l'emballage du moniteur. Modes d'affichage préréglés Le tableau suivant énumère les modes préréglés pour lesquels Dell garantit la taille et le centrage de l'image : S2240M : Mode d'affichage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,0 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,0 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1 024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1 024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1 152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1 280 x 1 024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1 280 x 1 024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1 920 x 1 080 67,5 60,0 148,5 +/+ S2340M : Mode d'affichage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,0 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,0 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1 024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1 024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1 152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1 280 x 1 024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1 280 x 1 024 80,0 75,0 135,0 +/+VESA, 1 920 x 1 080 67,5 60,0 148,5 +/+ Caractéristiques physiques Le tableau suivant énumère les caractéristiques physiques du moniteur : Numéro de modèle Moniteur Dell S2240M Moniteur Dell S2340M Type de connecteur Connecteur D-sub miniature bleu ; DVI Connecteur D-sub miniature bleu ; DVI Type du câble de signal Analogique : attachable, D-sub, 15 broches, livré non fixé au moniteur Analogique : attachable, D-sub, 15 broches, livré non fixé au moniteur Dimensions : (avec la base) Hauteur Largeur Profondeur 380,28 mm (14,97 pouces) 499,10 mm (19,65 pouces) 175,80 mm (6,92 pouces) 398,90 mm (15,70 pouces) 532,20 mm (20,95 pouces) 175,80 mm (6,92 pouces) Dimensions : (sans la base) Hauteur Largeur Profondeur 297,60 mm (11,72 pouces) 499,10 mm (19,65 pouces) 37,80 mm (1,49 pouces) 316,20 mm (12,45 pouces) 532,20 mm (20,95 pouces) 37,80 mm (1,49 pouces) Dimensions de la base : Hauteur Largeur Profondeur 137,10 mm (5,40 pouces) 175,80 mm (6,92 pouces) 175,80 mm (6,92 pouces) 137,10 mm (5,40 pouces) 175,80 mm (6,92 pouces) 175,80 mm (6,92 pouces) Poids : Poids avec l'emballage 4,60 kg (10,14 livres) 4,95 kg (10,91 livres) Poids avec ensemble base, câbles, adaptateur et clé 3,69 kg (8,14 livres) 3,91 kg (8,62 livres) Poids de l'ensemble base 0,60 kg (1,32 livres) 0,60 kg (1,32 livres) Caractéristiques environnementales Le tableau suivant énumère les conditions environnementales pour votre moniteur : Numéro de modèle Moniteur Dell S2240M Moniteur Dell S2340M Température Utilisation A l'arrêt 0 ° C à 40 ° C (32 ° F à 104 ° F) Stockage : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Livraison : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) 0 ° C à 40 ° C (32 ° F à 104 ° F) Stockage : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Livraison : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Humidité Utilisation A l'arrêt 10 % à 80 % (sans condensation) Stockage : 5 % à 90 % (sans condensation) Livraison : 5 % à 90 % (sans condensation) 10 % à 80 % (sans condensation) Stockage : 5 % à 90 % (sans condensation) Livraison : 5 % à 90 % (sans condensation) Altitude Utilisation A l'arrêt 5 000 m (16 405 pieds) max 12 192 m (40 000 pieds) max 5 000 m (16 405 pieds) max 12 192 m (40 000 pieds) max Dissipation thermique 78,43 BTU/heure (maximum) 61,38 BTU/heure (type) 81,84 BTU/heure (maximum) 64,79 BTU/heure (type)Qualité du moniteur LCD et politique de pixel Pendant le processus de fabrication de ce moniteur LCD, il n'est pas anormal que un ou plusieurs pixels deviennent fixe et ne puissent plus changer. Le résultat visible est un pixel fixe qui reste affiché comme un minuscule point noir ou un point éclairé sans couleur, Lorsque un pixel reste allumé tout le temps, celui-ci est connu sous le nom "point lumineux". Lorsqu’un pixel reste noir tout le temps, celui-ci est connu sous le nom "point noir". Dans la plupart des cas, il est difficile de voir ces pixels fixes et ceux-ci ne devraient pas affecter la qualité ou la fonctionalité de l'écran. Un écran avec entre 1 et 5 pixels fixes est considéré normal et standard. Pour toute information, visitez le site de support de Dell : support.dell.com. Instructions d'entretien Entretien de votre moniteur AVERTISSEMENT : Lisez et suivez les Instructions de sécurité avant de nettoyer le moniteur. AVERTISSEMENT : Avant de nettoyer le moniteur, débranchez son cordon d'alimentation de la prise murale. Pour les meilleures pratiques, suivez les instructions dans la liste ci-dessous pendant le déballage, le nettoyage ou la manipulation de votre moniteur : Pour nettoyer votre écran antistatique, humidifiez légèrement un chiffon doux et propre avec de l'eau. Si possible, utilisez un tissu de nettoyage spécial écran ou une solution adaptée au revêtement antistatique. Ne pas utiliser de produits à base de benzène, un diluant, de l'ammoniaque, des nettoyants abrasifs ou des produits à base d'air comprimé. Utilisez un chiffon légèrement humidifié et tiède pour nettoyer les parties en matière plastique. Evitez d'utiliser toutes sortes de détergents car certains peuvent laisser un film trouble sur les parties plastiques. Si vous remarquez la présence de poudres blanches lors du déballage de votre moniteur, éliminez-les à l'aide d'un chiffon. Cette poudre blanche est produite pendant le transport du moniteur. Manipulez votre moniteur avec soin car les plastiques de couleur foncée peuvent rayer et laisser des marques de rayures blanches plus facilement que les moniteurs de couleur claire. Pour aider à maintenir une meilleure qualité d’image sur votre moniteur, utiliser un économiseur d’écran qui change dynamiquement et veuillez éteindre votre moniteur quand vous ne l’utilisez pas. Retour à la Table des matièresRetour à la Table des matières Installation du moniteur Guide de l'utilisateur du moniteur S2240M/S2340M Dell™ Attacher la base Connecter votre moniteur Organisation de vos câbles Retirer la base du moniteur Attacher la base REMARQUE : La base et la colonne de support sont détachées lorsque le moniteur est livré depuis l'usine. 1. Assembler le socle de support sur la base. a. Assembler la colonne de support sur la base. b. Serrez les vis situées dans la base dans le sens horaire. 2. Attacher la base de support au moniteur :a. Placez le moniteur sur un chiffon doux ou un coussin près du bord d'un bureau. b. Alignez l'ensemble de la base de support avec les rainures du moniteur. c. Insérez le support dans le moniteur jusqu'à ce qu'il s'enclenche en position. Connecter votre moniteur ATTENTION : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Instructions de sécurité. Pour connecter votre moniteur à l'ordinateur : 1. Eteignez votre ordinateur et débranchez son cordon d'alimentation. 2. Branchez le câble bleu (VGA analogique) ou du connecteur de l'affichage DVI sur le port vidéo correspondant situé à l'arrière de votre ordinateur. Ne branchez pas les deux câbles en même temps sur le même ordinateur. Les deux câbles peuvent être utilisés en même temps seulement s'ils sont branchés sur deux ordinateurs différents avec des systèmes vidéo appropriés. Branchement du câble VGA bleuBranchement du moniteur via DVI Organisation de vos câbles Après avoir branché tous les câbles nécessaires à votre moniteur et votre ordinateur, organisez l'ensemble des câbles de la façon suivante : 1. Insérez les câbles dans le serre-câble. 2. Serrez les câbles ensemble en utilisant la bande velcro qui accompagne votre moniteur.Retirer la base du moniteur Après avoir placé l'écran du moniteur sur un chiffon doux ou un coussin, suivez les étapes ci-dessous pour enlever la base du moniteur : 1. Poussez le bouton de libération, sur le support. 2. Lorsque vous appuyez sur ce bouton, tirez le support pour le séparer du moniteur. Retour à la Table des matièresRetour à la Table des matières Utilisation du moniteur Guide de l'utilisateur du moniteur S2240M/S2340M Dell™ Utiliser les boutons du panneau de droite Utiliser le menu de l'écran (OSD) Régler la résolution au maximum Utiliser l'inclinaison Allumer le moniteur Appuyez sur le bouton pour allumer le moniteur. Utiliser les boutons du panneau de droite Utilisez les boutons du panneau à droite du moniteur pour régler les paramètres de l'image. Bouton du panneau droit Description A Modes préréglés Utilisez le bouton des Modes préréglés pour choisir à partir d'une liste des modes de couleur préréglés. Voir Utiliser le menu OSD. B Luminosité / Contraste Utilisez le bouton Luminosité / Contraste pour accéder directement au menu de réglage de la "Luminosité" et du "Contraste". C Menu Utilisez le bouton Menu pour ouvrir le menu de l'écran (OSD). D Utilisez le bouton Quitter pour fermer le menu de l'écran (OSD) dans n'importe quel menu ou sous-menu.Quitter Bouton du panneau droit Utilisez les boutons du panneau à droite du moniteur pour régler les paramètres de l'image. Bouton du panneau droit Description A Haut Utilisez le bouton Haut pour régler (augmenter la valeur) des éléments dans le menu OSD. B Bas Utilisez le bouton Bas pour régler (baisser la valeur) des éléments dans le menu OSD. C OK Utilisez le bouton OK pour confirmer votre sélection. D Retour Utilisez le bouton Retour pour retourner au menu précédent. Utiliser le menu de l'écran (OSD) Accéder au Menu Système REMARQUE : Si vous modifiez les réglages et si ensuite vous ouvrez un autre menu ou si vous quittez le menu OSD, le moniteur enregistre automatiquement les modifications. Si vous attendez que le menu OSD disparaisse après avoir effectué un réglage, vos réglages seront également enregistrés. 1. Appuyez sur le bouton pour ouvrir le menu OSD et afficher le menu principal. Menu principal 2. Appuyez sur les boutons et pour vous déplacer entre les différentes options du Menu. Lorsque vous allez d'une icône à une autre, le nom de l'option est mis en surbrillance.3. Pour sélectionner l'élément en surbrillance dans le menu, appuyez à nouveau sur le bouton . 4. Appuyez sur les boutons et pour sélectionner le paramètre désiré. 5. Appuyez sur le bouton pour afficher la barre de réglage puis utiliser les boutons et pour effectuer les modifications en fonction des indicateurs dans le menu. 6. Appuyez sur le bouton pour retourner au menu précédent sans confirmer le réglage ou appuyez sur pour confirmer et retourner au menu précédent. Le tableau suivant décrit toutes les options du menu OSD et leurs fonctions. Icône Menu et SousMenus Description Utilisation d'énergie Ce compteur indique le niveau d’énergie utilisé en temps réel par le moniteur. LUMINOSITÉ / CONTRASTE Utilisez le menu Luminosité et Contraste pour régler la luminosité/le contraste. Luminosité Pour régler la luminosité ou la luminance du rétro-éclairage. Appuyez sur le bouton pour augmenter la luminosité et appuyez sur le bouton pour baisser la luminosité (min 0 ~ max 100). Contraste Pour régler le contraste ou le degré de différence entre les points sombres et les points lumineux sur le moniteur. Réglez d'abord la luminosité, puis réglez le contraste seulement si un réglage supplémentaire est nécessaire. Appuyez sur le bouton pour augmenter le contraste et appuyez sur le bouton pour baisser le contraste (min 0 ~ max 100). RÉGLAGE AUTO Utilisez ce bouton pour utiliser la fonction de réglage et d'ajustement automatique. Le message suivant s'affichera sur un écran noir lorsque le moniteur est en train de se régler automatiquement sur le signal vidéo reçu : Réglage auto permet au moniteur de se régler automatiquement sur le signal vidéo reçu. Après avoir utilisé la fonction Réglage auto, vous pouvez régler votre moniteur plus précisément en utilisant les contrôles Horloge de pixels (gros réglage) et Phase (Réglage précis) dans Réglages de l'image. REMARQUE : Le Réglage auto ne s'effectue pas si vous appuyez sur le bouton alors qu'aucun signal d'entrée audio n'est actif, ou qu'aucuncâble n'est connecté. SOURCE ENTRÉE Utilisez le menu Source d'entrée pour choisir entre les différents signaux vidéo qui peuvent être connectés à votre moniteur. Sélection auto Sélectionnez Sélection auto pour rechercher les signaux d’entrée disponibles. VGA Sélectionnez l'entrée VGA lorsque vous utilisez le connecteur analogique (VGA). Appuyez sur pour sélectionner la source d'entrée VGA. DVI Sélectionnez l'entrée DVI lorsque vous utilisez le connecteur numérique (DVI). Appuyez sur pour sélectionner la source d'entrée DVI. RÉGLAGES DES COULEURS Utilisez le menu Réglage des couleurs pour ajuster les réglages des couleurs du moniteur. Format entrée couleurs Permet de régler le mode d'entrée vidéo sur : RVB : Sélectionnez cette option si votre moniteur est connecté à un ordinateur ou un lecteur de DVD avec un câble DVI.. YPbPr : Sélectionnez cette option si votre lecteur de DVD supporte seulement la sortie YPbPr. Modes de préréglage Permet de choisir à partir d'une liste des modes de couleur préréglés. Standard : Charge les réglages de couleur par défaut du moniteur. Ce mode est le mode préréglé par défaut.Multimédia: Charge les réglages de couleur idéals pour les applications multimédia. Film: Charge les réglages de couleur idéaux pour les films. Jeu : Charge les réglages de couleur idéaux pour la plupart des applications de jeux. Texte : Charge les réglages de couleur idéals pour les bureaux. Chaud : Augmente la température des couleurs. L'écran apparaîtra plus 'chaud' avec une teinte rougeâtre/jauneâtre. Froid : Baisse la température des couleurs. L'écran apparaîtra plus 'froid' avec une teinte bleuâtre. Couleur personnalisée : Pour régler manuellement la température des couleurs. Appuyez sur les boutons et pour régler les valeurs Rouge, Vert et Bleu et créer votre propre mode de couleur. Dans le mode de préréglage Film : Hue Vous permet de régler le ton chair de l'image. Utilisez les boutons ou pour régler la teinte de '0' à '100'. Saturation Vous permet de régler la saturation des couleurs de l'image. Utilisez les boutons ou pour régler la saturation de '0' à '100'. Mode Démo Vous pouvez lancer le Mode Démo pour identifier la différence d'affichage du moniteur, entre Normal et Amélioré. Image Enhance La fonction permet d'optimiser le contour de l'image. Réinit. param.couleur Permet de réinitialiser les réglages de couleurs du moniteur à leurs paramètres par défaut. Paramètres affichage Utilisez le menu Paramètres affichage pour ajuster les réglages d’affichage du moniteur. Proportions Ajuste le rapport d’aspect de l’image sur Large 16:9, 4:3, or 5:4. REMARQUE : Le réglage Large 16:9 n'est pas requis pour une résolution prédéfinie maximale de 1 920 x 1 080. Position horizontale Utilisez les boutons ou pour déplacer l'image vers la gauche ou la droite. Le minimum est '0' (-). Le maximum est '100' (+). Position verticale Utilisez les boutons ou pour déplacer l'image vers le haut ou le bas. Le minimum est '0' (-). Le maximum est '100' (+).Finesse Cette fonction peut rendre l'image plus nette ou douce. Utilisez les boutons et pour régler la netteté de '0' à '100'. Horloge pixel Les paramètres Phase et Horloge de pixel permettent de régler plus précisément votre moniteur en fonction de vos préférences. Utilisez les boutons et pour régler la meilleure qualité d’image. Phase Si vous n'avez pas obtenu un résultat satisfaisant en utilisant le réglage de la phase, effectuez le réglage de l'Horloge de pixel (grossier) puis réglez de nouveau la Phase (fin). Contraste dynamique Vous permet d'augmenter le niveau du contraste pour délivrer une qualité d'image plus nette et plus détaillée. REMARQUE :Le Contraste dynamique n'est pas disponible (apparaît en grisé) dans les modes d'Énergie intelligente. Réinit. tous Param. Affichage Sélectionnez cette option pour restaurer les réglages d’affichage par défaut. AUTRES RÉGLAGES Sélectionnez cette option pour ajuster les réglages de l’OSD, tels que la langue du menu OSD, la durée d'affichage du menu sur l'écran, et ainsi de suite. Langue Permet de régler la langue d'affichage du menu OSD sur l'une des six langues suivantes : Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Chinois simplifié ou Japonais. Transparence menu Permet de régler la transparence du menu OSD, d'opaque à transparent. Minuteur du menu Permet de régler la durée d'affichage du menu OSD après le dernier appui sur un bouton du moniteur. Utilisez les boutons et pour régler le curseur en incrément de 1 seconde, de 5 à 60 secondes. Verrou du menu Permet de contrôler l'accès utilisateur aux réglages. Lorsque Verrouillé est sélectionné, aucun réglage utilisateur n'est autorisé. Tous les boutons sont verrouillés. REMARQUE : Fonction Verrouillé - Verrouillage léger (via le menu OSD) ou verrouillage strict (restez appuyé sur le bouton au-dessus du bouton d'alimentation pendant 10 secondes) Fonction Déverrouillé- Uniquement déverrouillage strict (restez appuyé sur le bouton au-dessus du bouton d'alimentation pendant 10 secondes) Gestion intelligente de l'énergie Gradation dynamique activée (La fonction de gradation dynamique réduit automatiquement le niveau de luminosité de l'écran lorsque l'image affichée contient une grande proportion de zones lumineuses). DDC/CI L'interface DDC/CI (Display Data Channel/Command Interface) vous permet d'utiliser un logiciel sur votre ordinateur pour ajuster les réglages d'affichage du moniteur comme la luminosité, la balance des couleurs, etc.Activer (défaut) : Pour optimiser les performances de votre moniteur et faciliter l’utilisation. Désactiver : Pour désactiver l'option DDC/CI ; le message suivant s’affiche sur l’écran. Condtionnement LCD Cette fonction vous aide à réduire les cas mineurs de rétention d’image. Si une image reste affichée sur l’écran, utilisez Traitement LCD pour éliminer l'effet de rétention d'image. La fonction de traitement LCD peut prendre longtemps. La fonction de traitement LCD ne peut pas résoudre les problèmes de rétention d'image sévères. REMARQUE :Utilisez seulement la fonction de traitement LCD lorsque vous avez des problèmes de rétention d’image. Le message d'avertissement suivant s'affichera lorsque vous sélectionnez "Activer" traitement LCD.Réinitialisation Pour réinitialiser tous les réglages du menu OSD sur les valeurs d'usine par défaut. Personnaliser Sélectionnez cette option pour pouvoir définir deux boutons de raccourci. Touche raccourci 1 L’utilisateur peut choisir entre "Modes préréglés", "Luminosité/Contraste", "Réglage auto", "Source d'entrée", "Rapport d'aspect" et l'utiliser pour le bouton de raccourci. Touche raccourci 2 L’utilisateur peut choisir entre "Modes préréglés", "Luminosité/Contraste", "Réglage auto", "Source d'entrée", "Rapport d'aspect" et l'utiliser pour le bouton de raccourci.Personnaliser la réinitialisation Permet de restaurer les réglages par défaut des boutons de racourci. Messages d'avertissement OSD Lorsque le moniteur n'est pas compatible avec un certain mode de résolution, vous verrez le message suivant s'afficher : Cela signifie que l'écran ne peut pas se synchroniser avec le signal reçu depuis l'ordinateur. Voir Spécifications du moniteur pour vérifier les limites de la fréquence horizontale et verticale pour ce moniteur. Le mode recommandé est 1 920 x 1 080. Lorsque la fonction Energy Smart ou Dynamic Contrast est activée (dans les modes prédéfinis : Jeu ou Film), le réglage manuel de la luminosité est désactivé. Vous verrez le message suivant avant que la fonction DDC/CI ne soit désactivée.Quand le moniteur entre en mode d’économie d’énergie, le message suivant s’affiche : Activez l'ordinateur et réveillez le moniteur pour avoir accès à l’OSD Si vous appuyez sur n'importe quel bouton autre que le bouton d'alimentation, un des messages suivants s’affichera, en fonction de l'entrée sélectionnée : Si le câble VGA ou DVI n’est pas branché, une boîte de dialogue flottante s’affichera, indiquée ci-dessous. Le moniteur entrera en Mode d'économie d'énergie dans 5 minutes s'il reste inutilisé. ou Voir Guide de dépannage pour plus d'informations. Régler la résolution au maximum Pour régler le moniteur sur la résolution maximale : Windows XP : 1. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau et sélectionnez Propriétés. 2. Sélectionnez l'onglet Réglages. 3. Paramétrez la résolution de l'écran sur 1 920 x 1 080. 4. Cliquez sur OK. Windows Vista®, Windows® 7, Windows® 8 : 1. Pour Windows® 8 uniquement, choisissez la mosaïque du bureau qui permet de passer au bureau classique. 2. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau et cliquez sur Résolution de l'écran. 3. Cliquez sur la liste déroulante correspondante à la résolution de l'écran, et sélectionnez 1 920 x 1 080. 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas l'option 1 920 x 1 080, vous devez peut-être mettre à jour votre pilote graphique. Selon votre ordinateur, utilisez l'une des méthodes suivantes.Si vous avez un ordinateur de bureau ou portable Dell : Allez sur le site support.dell.com, entrez l'identifiant de dépannage, et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. Si vous n'utilisez pas un ordinateur Dell (portable ou de bureau) : Allez sur le site de support de votre ordinateur et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Allez sur le site de support de votre carte et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Utiliser l'inclinaison Inclinaison Avec l'ensemble de la base, vous pouvez incliner le moniteur pour obtenir un angle de vue plus confortable. REMARQUE : La base est détachée lorsque le moniteur est livré depuis l'usine. Retour à la Table des matièresRetour à la Table des matières Guide de dépannage Moniteur S2240M/S2340M Dell™ Test automatique Diagnostiques intégrés Démo en magasin Problèmes généraux Problèmes spécifiques au produit ATTENTION : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Instructions de sécurité. Test automatique Votre écran dispose d'une fonction de test automatique qui vous permet de vérifier s'il fonctionne correctement. Si votre moniteur et votre ordinateur sont connectés correctement mais que l'écran du moniteur reste éteint, utilisez la fonction de test automatique du moniteur en suivant ces étapes : 1. Eteignez votre ordinateur et votre moniteur. 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Pour garantir un fonctionnement en test automatique adéquat, retirez les câbles numérique (fiche blanche) et analogique (fiche bleue) à l'arrière de l'ordinateur. 3. Allumez le moniteur. La boîte de dialogue flottante doit apparaître à l'écran (sur un arrière-plan noir) si le moniteur ne peut pas détecter un signal vidéo mais s'il fonctionne correctement. En mode de test automatique, le témoin d'alimentation DEL reste blanc. De plus, en fonction de l'entrée sélectionnée, l'une des boîtes de dialogue illustrées ci-dessous défilera continuellement sur l'écran. ou 4. Cette boîte de dialogue apparaîtra également lors du fonctionnement habituel du système en cas de déconnexion ou de dommages du câble vidéo. Le moniteur entrera en Mode d'économie d'énergie dans 5 minutes s'il reste inutilisé. 5. Eteignez votre moniteur et reconnectez le câble vidéo; puis rallumez votre ordinateur ainsi que votre moniteur. Si l'écran de votre moniteur n'affiche toujours aucune image après avoir suivi la procédure précédente, vérifiez votre contrôleur vidéo et votre ordinateur; votre moniteur fonctionne correctement. Diagnostiques intégrés Votre moniteur a un outil de diagnostic intégré qui vous aide à déterminer si l’anomalie d’écran que vous avez est un problème inhérent avec votre moniteur, ou avec votre ordinateur et carte graphique. REMARQUE :Vous pouvez effectuer le diagnostic intégré quand le câble vidéo est débranché et le moniteur est en mode de test automatique.Pour exécuter le diagnostic intégré : 1. Assurez-vous que l’écran est propre (pas de particules de poussière sur la surface de l’écran). 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur ou du moniteur. Le moniteur alors va dans le mode de test automatique. 3. Appuyez et maintenez enfoncé le Bouton 1 et le Bouton 4 du panneau de droite, simultanément pendant 2 secondes. Un écran gris apparaît. 4. Examinez soigneusement l’écran pour des anomalies. 5. Appuyez de nouveau sur le Bouton 4 du panneau de droite. La couleur de l'écran change à rouge. 6. Examinez l’écran pour des anomalies quelconques. 7. Répétez les étapes 5 et 6 pour examiner l'écran avec les couleurs vertes, bleues, noires, blanches et du texte. Le test est terminé quand l’écran texte apparaît. Pour quitter, appuyez de nouveau sur le Bouton 4. Si vous ne détectez pas d’anomalies quelconques lors de l’utilisation de l’outil de diagnostic intégré, le moniteur fonctionne correctement. Vérifiez la carte vidéo et l’ordinateur. Démo en magasin Pour rentrer en Mode OSD Magasin Tous les câbles détachés/déconnecté. Moniteur en mode “Marche”. Restez appuyez sur le bouton "menu" (bouton 4) + "haut" (bouton 2) pendant 5 secondes. Pour quitter le Mode OSD Magasin Appuyez une fois sur le bouton Alimentation En cas d'interruption d'alimentation pendant la démonstration, la démonstration reprend dés la restauration du courant. Problèmes généraux Le tableau suivant contient des informations générales sur les problèmes les plus courants avec le moniteur et des solutions. Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de vidéo / Témoin d'alimentation LED éteint Pas d’image Vérifiez l'intégrité de la connexion du câble vidéo entre l'ordinateur et le moniteur et qu'elle est correctement faite. Vérifiez que la prise électrique utilisée fonctionne correctement en branchant un autre appareil électrique dessus. Vérifiez que le bouton d'alimentation a bien été appuyé.. Pas de vidéo / Témoin d'alimentation LED allumé Pas d'image ou pas de luminosité Augmentez la luminosité et le contraste via l’OSD. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. Vérifiez que la bonne source d'entrée a été sélectionnée via le menu SOURCE D'ENTRÉE. Exécutez le diagnostic intégré. Mauvaise mise au point L'image est floue, trouble ou voilée. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge via l'OSD. Enlevez les câbles de rallonge vidéo. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Changez la résolution vidéo sur le rapport d'aspect correct (16:9). Vidéo tremblante/vacillante Image comportant des vagues ou un léger mouvement Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge via l'OSD. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Vérifiez les facteurs environnementaux. Déplacez le moniteur et testez-le dans une autre pièce. Pixels manquants L'écran LCD possède des points. Eteignez et rallumez l'écran. Les pixels qui sont éteints d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Politique de la qualité et des pixels des moniteurs Dell, visitez lesite de support de Dell : support.dell.com. Pixels allumés en permanence L'écran LCD possède des points lumineux. Eteignez et rallumez l'écran. Les pixels qui sont éteints d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Politique de la qualité et des pixels des moniteurs Dell, visitez le site de support de Dell : support.dell.com. Problèmes de luminosité Image trop terne ou trop lumineuse Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la luminosité et le contraste via l’OSD. Distorsion géométrique Image mal centrée Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la luminosité et le contraste via l’OSD. REMARQUE :Lorsque vous utilisez 'DVI-D', les réglages de positionnement ne sont pas disponibles. Lignes horizontales et verticales L'écran affiche une ou plusieurs lignes Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge de pixel via l'OSD. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur pour déterminer si de telles lignes apparaissent également dans le mode de test automatique. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. REMARQUE : Lorsque vous utilisez 'DVI-D', les réglages de l'Horloge de pixel et de la Phase ne sont pas disponibles. Problèmes de synchronisation L'écran est brouillé ou semble découpé en pièces. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge de pixel via l'OSD. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur pour déterminer si l'écran brouillé apparaît également dans le mode de test automatique. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. Redémarrez l’ordinateur en mode de sécurité. Problèmes liés à la sécurité Signes visibles de fumée ou d'étincelles N'effectuez aucun dépannage. Contactez immédiatement Dell. Problèmes intermittents Mauvais fonctionnement marche/arrêt du moniteur Vérifiez que la connexion du câble vidéo entre l'ordinateur et le moniteur est correctement faite. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur pour déterminer si le problème intermittent se produit dans le mode de test automatique. Couleur absente Couleur absente de l'image Utilisez la fonction de test automatique du moniteur. Vérifiez que la connexion du câble vidéo entre l'ordinateur et le moniteur est correctement faite. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. Mauvaise couleur La couleur de l'image est incorrecte Essayez des Modes de couleur prédéfinis différents dans l’OSD Réglages de couleur. Ajustez la valeur R/V/B dans l’OSD Réglages de couleur si la Gestion des couleurs est désactivée. Changez le Format de couleur d’entrée sur RVB ou YPbPr dans l’OSD Réglages des couleurs. Rétention d'image à partir d'une image statique qui a été affichée pendant une longue période sur le moniteur. Une ombre faible à partir d’une image statique apparaît sur l’écran Utilisez la fonction Economie d'énergie pour éteindre le moniteur chaque fois que vous ne l'utilisez plus (pour plus d'informations, voir Modes de gestion d'énergie). Vous pouvez également utiliser un économiseur d'écran qui change dynamiquement. Problèmes spécifiques au produit Symptômes spécifiques Description du problème Solutions possibles L'image de l'écran est trop petite. L'image est centrée sur l'écran mais ne remplie pas la surface entière visible Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Impossible de régler le moniteur avec les boutons du panneau frontal. L'OSD n'apparaît pas à l’écran. Eteignez le moniteur, débranchez le cordon d'alimentation puis rebranchez-le et rallumez le moniteur. Vérifiez que le menu OSD est bien verrouillé. Si c'est la cas, restez appuyé sur le bouton pendant 10 secondes pour le déverrouiller. Voir Menu Verrouiller. Pas de signal d'entrée lorsque les contrôles de l'utilisateur sont utilisés. Pas d'image, le voyant DEL est blanc. Lorsque vous appuyez sur la touche "haut", "bas" ou "Menu", le message "Aucun signal d’entrée" s’affiche. Vérifiez la source de signal. Vérifiez que l'ordinateur n'est pas en mode Economie d'énergie en déplaçant la souris ou en appuyant sur n'importe quelle touche du clavier. Vérifiez que le câble de signal est correctement branché. Rebranchez-le si nécessaire. Redémarrez l'ordinateur ou le lecteur vidéo.L'image ne remplit pas l'écran entier. L'image n'est pas aussi longue ou aussi large que l'écran. A cause des différents formats vidéo (rapport d'aspect) des DVD, le moniteur peut afficher l'image en plein écran. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lorsque vous choisissez le mode DVI-D, la fonction Réglage auto n’est pas disponible. Retour à la Table des matièresRetour à la Table des matières Appendice Guide de l'utilisateur du moniteur S2240M/S2340M Dell™ Instructions de sécurité Règlement de la FCC (Etats-Unis uniquement) et autres informations réglementaires Contacter Dell ATTENTION : Instructions de sécurité ATTENTION : L'utilisation de contrôles, des réglages ou des procédures autres que ceux spécifiés dans la présente documentation risquent de vous exposer à des chocs, des électrocutions et/ou des dangers mécaniques. Pour plus d'informations sur les instructions de sécurité, voir le Guide d'information du produit. Règlement de la FCC (Etats-Unis uniquement) et autres informations réglementaires Pour le règlement de la FCC et les autres informations réglementaires, référez-vous au site Internet pour la conformité à la réglementation : www.dell.com\regulatory_compliance. Cet appareil est conforme à la partie 15 du règlement de la FCC. L’utilisation de cet appareil est soumise aux deux conditions suivantes : (1) Cet appareil ne doit pas causer des interférences nuisibles. (2) Cet appareil doit accepter toutes les interférences reçues, y compris les interférences pouvant provoquer un fonctionnement indésirable. Contacter Dell Pour les clients aux États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). NOTE : Si vous n’avez pas de connexion Internet active, vous pouvez trouver les informations pour nous contacter sur votre facture d’achat, votre bordereau d’emballage, votre relevé ou le catalogue des produits Dell. Dell offre plusieurs options de services et d’assistance téléphonique et en ligne. Leur disponibilité est différente suivant les pays et les produits, et certains services peuvent ne pas vous être offerts dans votre région. Pour contacter Dell pour les ventes, l’assistance technique, ou les questions de service à la clientèle : 1. Visitez support.dell.com. 2. Vérifiez votre pays ou région dans le menu déroulant Choisir un Pays/Région au bas de la page. 3. Cliquez sur Contactez-nous sur le côté gauche de la page. 4. Sélectionnez le lien du service ou de l’assistance requise. 5. Choisissez la méthode pour contacter Dell qui vous convient le mieux. Retour à la Table des matières www.dell.com | support.dell.com Dell™ Latitude™ E6420 XFR Guide technique Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 2 Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : Une REMARQUE fournit des informations importantes qui vous aident à mieux utiliser votre ordinateur. AVIS : Un AVIS vous avertit d’un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. PRECAUTION : Une PRECAUTION indique un risque de dommage matériel, de blessure corporelle ou de mort. Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction sous quelque forme que ce soit est interdite sans l'autorisation préalable et écrite de Dell, Inc. Marques utilisées dans ce document : Dell, Latitude et le logo DELL sont des marques de Dell Inc. ; Bluetooth est une marque déposée appartenant à Bluetooth SIG, Inc. et est utilisée par Dell sous licence ; Intel est une marque déposée de Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays ; Microsoft, Windows, Windows Vista et le bouton démarrer de Windows Vista sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Les autres marques et noms de produits pouvant être utilisés dans ce document sont reconnus comme appartenant à leurs propriétaires respectifs. Dell Inc. rejette tout intérêt propriétaire dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. Janvier 2012. Rév. A01Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 3 Table des matières 1 INTERVENTION A L'INTERIEUR DE VOTRE ORDINATEUR ............................................................................................................. 7 1.1 OUTILS RECOMMANDES .....................................................................................................................................................................7 1.2 AVANT D'INTERVENIR A L'INTERIEUR DE VOTRE ORDINATEUR .....................................................................................................................7 1.3 APRES INTERVENTION A L'INTERIEUR DE VOTRE ORDINATEUR.....................................................................................................................8 2 PANNEAU D'ACCES INFERIEUR....................................................................................................................................................9 2.1 DEPOSE DU PANNEAU D'ACCES INFERIEUR..............................................................................................................................................9 2.2 REPOSE DU PANNEAU D'ACCES INFERIEUR..............................................................................................................................................9 3 CARTE RESEAU SANS FIL/WIMAX .............................................................................................................................................10 3.1 DEPOSE D'UNE CARTE RESEAU SANS FIL/WIMAX...................................................................................................................................10 3.2 REPOSE D'UNE CARTE RESEAU SANS FIL/WIMAX...................................................................................................................................11 4 CARTE HAUT DEBIT MOBILE/FMC.............................................................................................................................................12 4.1 DEPOSE D'UNE CARTE HAUT DEBIT MOBILE/FMC..................................................................................................................................12 4.2 REPOSE D'UNE CARTE HAUT DEBIT MOBILE/FMC..................................................................................................................................13 5 CARTE WPAN (UWB)................................................................................................................................................................. 13 5.1 DEPOSE D'UNE CARTE WPAN (UWB) ...............................................................................................................................................13 5.2 REPOSE D'UNE CARTE WPAN (UWB)................................................................................................................................................15 6 CARTE DE TRANSFERT RF (EN OPTION) .....................................................................................................................................15 6.1 DEPOSE DE LA CARTE DE TRANSFERT RF ..............................................................................................................................................15 6.2 REPOSE DE LA CARTE DE TRANSFERT RF...............................................................................................................................................17 7 BLOC VENTILATEUR ..................................................................................................................................................................18 7.1 DEPOSE DU BLOC VENTILATEUR .........................................................................................................................................................18 7.2 REPOSE DU BLOC VENTILATEUR..........................................................................................................................................................19 8 ENSEMBLE DISSIPATEUR DE CHALEUR DU PROCESSEUR...........................................................................................................20 8.1 DEPOSE DE L'ENSEMBLE DISSIPATEUR DE CHALEUR DU PROCESSEUR ..........................................................................................................20 8.2 REPOSE DE L'ENSEMBLE DISSIPATEUR DE CHALEUR DU PROCESSEUR ..........................................................................................................21 9 MODULE PROCESSEUR .............................................................................................................................................................22 9.1 DEPOSE DU MODULE PROCESSEUR .....................................................................................................................................................22 9.2 REPOSE DU MODULE PROCESSEUR......................................................................................................................................................22 10 MEMOIRE..............................................................................................................................................................................24 10.1 DEPOSE D'UN MODULE DE MEMOIRE ..............................................................................................................................................24 10.2 REPOSE DU MODULE DE MEMOIRE..................................................................................................................................................25 11 PILE BOUTON ........................................................................................................................................................................25 11.1 DEPOSE DE LA PILE BOUTON ..........................................................................................................................................................25 11.2 REPOSE DE LA PILE BOUTON ..........................................................................................................................................................26 12 CACHE DE CLAVIER ................................................................................................................................................................27 12.1 DEPOSE DU CACHE DE CLAVIER.......................................................................................................................................................27 12.2 REPOSE DU CACHE DE CLAVIER .......................................................................................................................................................27 13 CLAVIER.................................................................................................................................................................................28 13.1 DEPOSE DU CLAVIER ....................................................................................................................................................................28Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 4 13.2 REPOSE DU CLAVIER.....................................................................................................................................................................30 14 MODULE GPS (EN OPTION) ...................................................................................................................................................30 14.1 DEPOSE DU MODULE GPS ............................................................................................................................................................30 14.2 REPOSE DE LA CARTE GPS.............................................................................................................................................................31 15 CADRE D'ECRAN....................................................................................................................................................................32 15.1 DEPOSE DU CADRE D'ECRAN..........................................................................................................................................................32 15.2 REPOSE DU CADRE DE L'ECRAN.......................................................................................................................................................34 16 PANNEAU LCD.......................................................................................................................................................................34 16.1 DEPOSE DU PANNEAU LCD ...........................................................................................................................................................34 16.2 REPOSE DU PANNEAU LCD............................................................................................................................................................35 17 MODULE MICROPHONE/CAMERA (EN OPTION)....................................................................................................................36 17.1 DEPOSE DU MODULE MICROPHONE/CAMERA....................................................................................................................................36 17.2 REPOSE DU MODULE MICROPHONE/CAMERA....................................................................................................................................37 18 MODULE CONTROLEUR TACTILE (EN OPTION).......................................................................................................................37 18.1 DEPOSE DU MODULE CONTROLEUR TACTILE......................................................................................................................................37 18.2 REPOSE DU MODULE CONTROLEUR TACTILE ......................................................................................................................................37 19 CARTE A LED D'ECRAN...........................................................................................................................................................38 19.1 DEPOSE DE LA CARTE A LED D'ECRAN..............................................................................................................................................38 19.2 REPOSE DE LA CARTE A LED D'ECRAN ..............................................................................................................................................38 20 ANTENNE GPS (EN OPTION) ..................................................................................................................................................38 20.1 DEPOSE DE L'ANTENNE GPS..........................................................................................................................................................38 20.2 REPOSE DE L'ANTENNE GPS ..........................................................................................................................................................39 21 CAPOTS DES GUIDES DE CABLE D'ECRAN...............................................................................................................................39 21.1 DEPOSE DES CAPOTS DES GUIDES DE CABLE D'ECRAN ..........................................................................................................................39 21.2 REPOSE DES CAPOTS DES GUIDES DE CABLE D'ECRAN...........................................................................................................................40 22 ECRAN...................................................................................................................................................................................40 22.1 DEPOSE DE L'ECRAN.....................................................................................................................................................................40 22.2 REPOSE DE L'ENSEMBLE ECRAN ......................................................................................................................................................43 23 REPOSE-MAINS .....................................................................................................................................................................44 23.1 DEPOSE DU REPOSE-MAINS ...........................................................................................................................................................44 23.2 REPOSE DU REPOSE-MAINS ...........................................................................................................................................................47 24 ENSEMBLE CARTE A PUCE .....................................................................................................................................................47 24.1 DEPOSE DE L'ENSEMBLE CARTE A PUCE ............................................................................................................................................47 24.2 REPOSE DE L'ENSEMBLE CARTE A PUCE.............................................................................................................................................49 25 BATI DE CARTE EXPRESSCARD...............................................................................................................................................50 25.1 DEPOSE DU BATI DE CARTE EXPRESSCARD ........................................................................................................................................50 25.2 REPOSE DE L'ENSEMBLE CARTE A PUCE.............................................................................................................................................51 26 DISQUE DUR..........................................................................................................................................................................51 26.1 DEPOSE DU DISQUE DUR...............................................................................................................................................................51 26.2 REPOSE DU DISQUE DUR ...............................................................................................................................................................53 27 LECTEUR MODULAIRE ...........................................................................................................................................................53Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 5 27.1 DEPOSE DU LECTEUR MODULAIRE ...................................................................................................................................................53 27.2 REPOSE DU LECTEUR MODULAIRE ...................................................................................................................................................54 28 CARTE AUDIO........................................................................................................................................................................54 28.1 DEPOSE DE LA CARTE AUDIO..........................................................................................................................................................54 28.2 REPOSE DE LA CARTE AUDIO ..........................................................................................................................................................55 29 CARTE MÉDIA........................................................................................................................................................................55 29.1 DÉPOSE DE LA CARTE MÉDIA..........................................................................................................................................................55 29.2 REPOSE DE LA CARTE MÉDIA ..........................................................................................................................................................56 30 CARTE USB ............................................................................................................................................................................57 30.1 DÉPOSE DE LA CARTE USB COMPLÈTE .............................................................................................................................................57 30.2 REPOSE DE LA CARTE USB ............................................................................................................................................................58 31 CARTE SYSTÈME COMPLÈTE ..................................................................................................................................................59 31.1 DÉPOSE DE LA CARTE SYSTÈME COMPLÈTE ........................................................................................................................................59 31.2 REPOSE DE LA CARTE SYSTÈME COMPLÈTE ........................................................................................................................................64 32 CARTE D'E/S ..........................................................................................................................................................................64 32.1 DEPOSE DE LA CARTE D'E/S...........................................................................................................................................................64 32.2 REPOSE DE LA CARTE D'E/S...........................................................................................................................................................65 33 ENSEMBLE DE HAUT-PARLEURS ............................................................................................................................................65 33.1 DEPOSE DE L'ENSEMBLE DE HAUT-PARLEURS.....................................................................................................................................65 33.2 REPOSE DE L'ENSEMBLE DE HAUT-PARLEURS .....................................................................................................................................65 34 CABLE D'ALIMENTATION CC ..................................................................................................................................................66 34.1 DEPOSE DU CABLE D'ALIMENTATION CC ..........................................................................................................................................66 34.2 REPOSE DU CABLE D'ALIMENTATION CC...........................................................................................................................................67 35 FOND ....................................................................................................................................................................................67 35.1 DEPOSE DU FOND........................................................................................................................................................................67 35.2 REPOSE DU FOND........................................................................................................................................................................67 36 STYLET...................................................................................................................................................................................67 36.1 DEPOSE DU STYLET ......................................................................................................................................................................67 36.2 REPOSE DU STYLET.......................................................................................................................................................................68 37 ANCRAGES DE LA BANDOULIERE...........................................................................................................................................68 37.1 DEPOSE DES ANCRAGES DE LA BANDOULIERE.....................................................................................................................................68 37.2 REPOSE DES ANCRAGES DE LA BANDOULIERE.....................................................................................................................................68 38 POIGNEE ...............................................................................................................................................................................69 38.1 DEPOSE DE LA POIGNEE ................................................................................................................................................................69 38.2 REPOSE DE LA POIGNEE ................................................................................................................................................................70 39 CACHES .................................................................................................................................................................................70 39.1 DEPOSE DE LA TRAPPE DE LA BAIE DE MEDIA .....................................................................................................................................70 39.2 REPOSE DE LA TRAPPE DE LA BAIE DE MEDIA......................................................................................................................................70 39.3 DEPOSE DE LA TRAPPE HDMI/ESATA ............................................................................................................................................71 39.4 REPOSE DE LA TRAPPE HDMI/ESATA.............................................................................................................................................71 39.5 DEPOSE DE LA TRAPPE DE BATTERIE.................................................................................................................................................72 39.6 REPOSE DE LA TRAPPE DE BATTERIE .................................................................................................................................................72 39.7 DEPOSE DE LA TRAPPE D'ALIMENTATION OU DE RESEAU ......................................................................................................................73Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 6 39.8 REPOSE DE LA TRAPPE D'ALIMENTATION OU DE RESEAU ......................................................................................................................73 39.9 DEPOSE DE LA TRAPPE VGA/SERIE .................................................................................................................................................74 39.10 REPOSE DE LA TRAPPE VGA/SERIE..................................................................................................................................................74 39.11 DEPOSE DU CAPOT DU PANNEAU VGA ............................................................................................................................................74 39.12 REPOSE DU CAPOT DU PANNEAU VGA ............................................................................................................................................75 39.13 DEPOSE DE LA TRAPPE DE DISQUE DUR.............................................................................................................................................75 39.14 REPOSE DE LA TRAPPE DE DISQUE DUR.............................................................................................................................................75 40 CONFIGURATION DU SYSTEME ..............................................................................................................................................76 41 DIAGNOSTICS ........................................................................................................................................................................83 41.1 VOYANTS D'ÉTAT DE LA BATTERIE ...................................................................................................................................................84 41.2 VOYANTS D'ÉTAT DE L'APPAREIL .....................................................................................................................................................84 42 CONTACTER DELL ..................................................................................................................................................................84Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 7 1 Intervention à l'intérieur de votre ordinateur Ce document fournit les instructions de dépose et d'installation des composants de votre ordinateur. Sauf mention contraire, chaque procédure implique que : • Vous avez appliqué les procédures décrites dans Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. • Vous avez pris connaissance des informations de sécurité fournies avec votre ordinateur. REMARQUE : Il se peut que la couleur de votre système et certains composants soient différents de ceux représentés ici. 1.1 Outils recommandés Les procédures mentionnées dans ce document nécessitent les outils suivants : • Un petit tournevis plat • Un tournevis Phillips • Une petite pointe en plastique • Un tournevis à douille 5 mm (pour les entretoises VGA) • La mise à jour Flash BIOS (visitez le site web de support Dell à l'adresse support.dell.com) 1.2 Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur Respectez les consignes de sécurité suivantes pour vous aider à protéger votre ordinateur de dommages éventuels et pour garantir votre sécurité personnelle. PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Seul un technicien agréé peut effectuer des réparations sur votre système. Les dommages causés par des interventions de maintenance non autorisées par Dell ne sont pas couverts par votre garantie. PRECAUTION : Pour éviter une décharge électrostatique, raccordez-vous à la masse à l'aide d'un bracelet antistatique ou en touchant une surface métallique non peinte, par exemple un connecteur sur le panneau arrière de l'ordinateur. PRECAUTION : Manipulez les composants et les cartes avec précaution. Ne touchez pas les pièces ou les contacts d'une carte. Tenez une carte par les bords ou par la languette de fixation métallique. Tenez les pièces, tel un processeur, par les bords et non par les broches. PRECAUTION : Lorsque vous débranchez un câble, tirez sur son connecteur ou sur sa boucle, jamais sur le câble lui-même. Si les connecteurs de câble ont des languettes de verrouillage, appuyez sur ces languettes pour dégager le connecteur. Lorsque vous branchez un câble, vérifiez que les connecteurs sont correctement orientés et alignés afin d'éviter d'endommager les connecteurs et leurs broches. 1. Assurez-vous que la surface de travail est plane et propre afin d'éviter de rayer le capot de l'ordinateur. 2. Arrêtez votre ordinateur. • Sous Windows XP, cliquez sur Démarrer → Arrêter → Arrêter. • Sous Windows Vista, cliquez sur Démarrer , cliquez sur l'icône en forme de flèche , puis sur Arrêter pour éteindre l'ordinateur. • Sous Windows 7, cliquez sur Démarrer , cliquez sur Arrêter pour éteindre l'ordinateur. REMARQUE : Vérifiez que l'ordinateur est éteint et n'est pas en mode de gestion d'énergie. Si vous ne pouvez pas arrêter l'ordinateur à l'aide du système d'exploitation, maintenez enfoncé le bouton d'alimentation pendant 4 secondes.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 8 3. Déconnectez l'ordinateur et tous les périphériques qui y sont reliés de leur source d'alimentation. PRECAUTION : Pour déconnecter un câble réseau, débranchez d'abord le câble de votre ordinateur, puis du périphérique réseau. 4. Débranchez également de l'ordinateur tous les câbles téléphonique, de réseau ou USB. PRECAUTION : Pour éviter d'endommager la carte système, vous devez déposer la batterie de sa baie avant d'intervenir sur l'ordinateur. REMARQUE : Consultez les instructions de dépose de la batterie collées sur la tranche de la batterie. 5. Ouvrez la trappe arrière de la batterie en faisant glisser le loquet vers la droite puis vers le bas. 6. Retournez l'ordinateur. 7. Glissez les loquets de fermeture de la batterie l'un contre l'autre pour les mettre en position déverrouillée. 8. Ouvrez la trappe à fond et tirez la languette de la batterie pour la faire glisser hors de la baie de batterie. 9. Débranchez les périphériques externes et déposez les cartes installées avant d'intervenir dans votre ordinateur : • Pour déposer les cartes installées, telles qu'une carte ExpressCard, voir le Guide technique Dell™ sur votre ordinateur ou sur support.dell.com. • Pour désamarrer l'ordinateur d'une station d'accueil, voir le Guide de l'utilisateur E-Port ou le Guide de l'utilisateur E-Port Plus sur support.dell.com. • Pour déposer l'adaptateur d'amarrage, consultez la documentation livrée avec votre adaptateur E-Port ou consultez le Guide d'installation rapide de l'adaptateur E-Port sur support.dell.com. • Pour déposer une extension de batterie, consultez la documentation livrée avec votre extension de batterie ou sur support.dell.com. 10. Retournez l'ordinateur, ouvrez l'écran, puis appuyez sur le bouton d'alimentation pour mettre la carte système à la terre. 1.3 Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur Après achèvement des procédures de remplacement, n'oubliez pas de brancher les périphériques externes, cartes, câbles, etc avant d'allumer votre ordinateur. REMARQUE : Pour éviter d'endommager l'ordinateur, n'utilisez que la batterie conçue pour cet ordinateur spécifique. N'utilisez pas de batteries conçues pour d'autres ordinateurs Dell. 1. Branchez les périphériques externes, par exemple réplicateur de port, extension de batterie, ou extension de refroidissement, et reposez les cartes éventuelles par exemple ExpressCard. 2. Branchez les câbles téléphoniques ou de réseau à l'ordinateur. 3. Reposez la batterie. Glissez la batterie dans sa baie jusqu'à l'encliquetage en position et fermez la trappe de la batterie. 4. Branchez l'ordinateur et tous les périphériques connectés à leurs prises secteur. 5. Allumez l'ordinateur.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 9 2 Panneau d'accès inférieur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1 Vis imperdable 2 Loquets coulissants de fermeture de batterie (2) 2.1 Dépose du panneau d'accès inférieur 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Fermez l'écran et retournez l'ordinateur. 3. Déposez les vingt-trois vis M2,5 x 5 mm qui fixent le panneau d'accès inférieur comme indiqué sur la figure cidessus. 4. Desserrez la vis imperdable indiquée sur la figure ci-dessous. 5. Soulevez le panneau d'accès inférieur pour le déposer du fond. REMARQUE : Il n'y a pas d'encliquetage de fixation de la trappe d'accès inférieure sur le fond. Il y a un joint sur le périmètre du panneau d'accès inférieur, ce joint peut offrir une certaine résistance à la dépose. 2.2 Repose du panneau d'accès inférieur 1. Mettez en position le panneau d'accès inférieur. REMARQUE : Vérifiez que les loquets de fermeture de batterie sur le panneau d'accès inférieur sont en position verrouillée (poussés vers le centre du châssis). Consultez la photo ci-dessous pour les positions correctes des loquets. 2 1Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 10 Loquets de fermeture de batterie en position verrouillée 1. Serrez la vis imperdable indiquée sur la figure ci-dessus. 2. Reposez et serrez les vingt-trois vis M2,5 x 5 mm dans l'ordre indiqué sur la figure ci-dessus. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 3 Carte réseau sans fil/WiMax PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : N'insérez une carte réseau sans fil ou WiMax que dans le logement étiqueté WLAN/WiMax. 3.1 Dépose d'une carte réseau sans fil/WiMax 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 1 Carte réseau sans fil/WiMax 2 M2 x 3 mm (1) 1 2Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 11 1 Câbles d'antenne (3) 2 Carte réseau sans fil/WiMax 3 Vis M2 x 3 mm 1. Débranchez les câbles d'antenne de la carte. 2. Déposez les vis M2 x 3 mm. La carte se soulève à un angle de 45 degrés. 3. Faites glisser la carte pour la sortir du connecteur de carte de la carte système. 1 Carte réseau sans fil/WiMax 2 Connecteur de carte 3.2 Repose d'une carte réseau sans fil/WiMax PRECAUTION : Les connecteurs sont prévus pour une insertion correcte. Si vous sentez une résistance, vérifiez que les connecteurs de la carte sont bien alignés avec ceux de la carte système, et réalignez si nécessaire. PRECAUTION : Pour éviter d'endommager la carte réseau sans fil/WiMax, vérifiez que les câbles ne passent pas sous cette carte lors de sa repose. PRECAUTION : N'insérez une carte réseau sans fil ou WiMax que dans le logement étiqueté WLAN/WiMax. 1. Glissez la carte dans le connecteur étiqueté WLAN/WiMax. 2. Appuyez sur la carte pour la maintenir en place. 3. Reposez les vis M2 x 3 mm. 4. Branchez les câbles d'antenne appropriés sur la carte en cours d'installation : a. Si la carte comporte deux triangles sur l'étiquette (noir et blanc), branchez le câble d'antenne blanc sur la connecteur étiqueté « main » (triangle blanc) et le câble d'antenne noir sur le connecteur étiqueté « aux » (triangle noir). Fixez le câble d'antenne gris dans le support plastique près de la carte. b. Si la carte comporte trois triangles sur l'étiquette (blanc, noir et gris), branchez le câble d'antenne blanc sur le triangle blanc, le câble d'antenne noir sur le triangle noir et le câble d'antenne gris sur le triangle gris.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 12 5. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 4 Carte haut débit mobile/FMC PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : N'insérez une carte haut débit mobile ou FCM que dans le logement indiqué sur la figure ci-dessous. 4.1 Dépose d'une carte haut débit mobile/FMC 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 1 Carte haut débit mobile/FMC 2 M2 x 3 mm (1) 3. Débranchez les câbles d'antenne de la carte. 1 2Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 13 4. Déposez les vis M2 x 3 mm. La carte se soulève à un angle de 45 degrés. 5. Faites glisser la carte pour la sortir du connecteur de carte de la carte système. 1 Carte haut débit mobile 2 Connecteur de carte 4.2 Repose d'une carte haut débit mobile/FMC PRECAUTION : Les connecteurs sont prévus pour une insertion correcte. Si vous sentez une résistance, vérifiez que les connecteurs de la carte sont bien alignés avec ceux de la carte système, et réalignez si nécessaire. PRECAUTION : Pour éviter d'endommager la carte haut débit mobile, vérifiez que les câbles ne passent pas sous cette carte lors de sa repose. PRECAUTION : N'insérez une carte haut débit mobile ou FCM que dans le logement étiqueté WWAN/FCM. 1. Glissez la carte dans le connecteur étiqueté WWAN/FCM. 2. Appuyez sur la carte pour la maintenir en place. 3. Reposez les vis M2 x 3 mm. 4. Branchez le câble d'antenne blanc au connecteur marqué « main » (triangle blanc), et branchez le câble d'antenne noir au connecteur marqué « aux » (triangle noir). 5. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 5 Carte WPAN (UWB) PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : WPAN est un nom générique pour les réseaux à très haut débit UWB (Ultra Wide Band) et Bluetooth® (BT). N'insérez une carte WPAN que dans le logement étiqueté WPAN/UWB/FCM. 5.1 Dépose d'une carte WPAN (UWB) 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Déposez la carte haut débit mobile/FMC le cas échéant pour accéder à la carte WPAN (voir Dépose d'une carte haut débit mobile/FMC). 4. Débranchez tous les câbles de la carte. 5. Déposez les vis M2 x 3 mm. La carte se soulève à un angle de 45 degrés.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 14 1 carte WPAN/UWB 6. Faites glisser la carte pour la sortir du connecteur de carte de la carte système. 1 Carte WPAN 2 Connecteur de carteGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 15 5.2 Repose d'une carte WPAN (UWB) PRECAUTION : Les connecteurs sont prévus pour une insertion correcte. Si vous sentez une résistance, vérifiez que les connecteurs de la carte sont bien alignés avec ceux de la carte système, et réalignez si nécessaire. PRECAUTION : Pour éviter d'endommager la carte WPAN, vérifiez que les câbles ne passent pas sous cette carte lors de sa repose. PRECAUTION : N'insérez une carte WPAN que dans le logement étiqueté WPAN/UWB/FCM. 1. Glissez la carte dans le connecteur étiqueté WPAN/UWB/FCM. 2. Appuyez sur la carte pour la maintenir en place. 3. Reposez les vis M2 x 3 mm. 4. Branchez tous les câbles sur la carte WPAN. 5. Reposez la carte haut débit mobile/FCM le cas échéant (voir Repose d'une carte haut débit mobile/FMC). 6. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 7. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 6 Carte de transfert RF (en option) 6.1 Dépose de la carte de transfert RF PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Débranchez les 3 branchements d'antenne sur la carte de transfert RF.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 16 4. Débranchez le branchement d'antenne de la carte de transfert RF au module GPS le cas échéant. 5. Débranchez le branchement d'antenne de la carte de transfert RF à la carte haut débit mobile le cas échéant. 6. Débranchez le branchement d'antenne de la carte de transfert RF à la carte réseau sans fil le cas échéant. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 17 7. Déposez la vis M2 x 3 mm de fixation de la carte de transfert RF au châssis. 8. Soulevez doucement le coin inférieur gauche de la carte de transfert RF pour déposer la carte en la faisant glisser pour la sortir de la prise du châssis. 6.2 Repose de la carte de transfert RF 1. Glissez la carte de transfert RF dans la prise du châssis comme indiqué. 2. Reposez et serrez la vis M2 x 3 mm indiquée sur la figure ci-dessus. 3. Branchez les branchements d'antenne sur la carte de transfert RF. 4. Branchez les branchements d'antenne de la carte de transfert RF au module GPS (le cas échéant), à la carte haut débit mobile (le cas échéant) et à la carte réseau sans fil (le cas échéant). Consultez la figure ci-dessus pour les emplacements de branchement. 5. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Gros plan de référence de cartes de transfert RF/haut débit mobile/réseau sans filGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 18 7 Bloc ventilateur 7.1 Dépose du bloc ventilateur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Déposez les trois vis M2,5 x 5 mm qui fixent le ventilateur sur le fond. 1 Ventilateur 2 Vis M2,5 x 5 mm (3) 3 Branchement CETTE ZONE EST LAISSÉE INTENTIONNELLEMENT VIDEGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 19 4. Débranchez le câble de ventilateur de la carte système. 5. Soulevez le ventilateur à la verticale pour le déposer. 7.2 Repose du bloc ventilateur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Insérez le ventilateur. 2. Alignez les trous de vis du ventilateur avec les trous de vis du fond. 3. Reposez les trois vis M2,5 x 5 mm qui fixent le ventilateur sur le fond. 4. Alignez le joint sur le câble du ventilateur avec la découpe du châssis du fond pour le glisser en position. 5. Branchez le câble de ventilateur à la carte système. 6. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 7. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 20 8 Ensemble dissipateur de chaleur du processeur 8.1 Dépose de l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur PRÉCAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. Base UMA présentée (le cartouche présente la version avec carte graphique séparée) 1 Vis imperdables (4) 2 Radiateur 3 Plaque de processeur 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur et le bloc ventilateur (voir Dépose du bloc ventilateur). 3. Desserrez dans l'ordre les quatre vis imperdables qui fixent l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur à la carte système.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 21 4. Soulevez avec précaution la plaque du processeur pour la dégager inclinée de l'ensemble. 5. Déposez le radiateur de l'ordinateur. 8.2 Repose de l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Placez le radiateur dans l'ordinateur incliné et mettez en place la plaque de processeur. 2. Alignez les quatre vis imperdables de la plaque de processeur sur les trous de vis sur la carte système. 3. Serrez dans l'ordre les quatre vis imperdables pour fixer la plaque de processeur sur la carte système. 4. Reposez le ventilateur et le panneau d'accès inférieur (voir Repose du bloc ventilateur). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 22 9 Module processeur 9.1 Dépose du module processeur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur, le bloc ventilateur et l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur (voir Dépose de l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur). PRECAUTION : Pour éviter d'endommager le module processeur, maintenez le tournevis perpendiculairement au processeur pour tourner la vis à came. 3. Pour desserrer le support ZIF, utilisez un petit tournevis plat et faites pivoter la vis à came de support ZIF en sens anti-horaire jusqu'à ce qu'il arrive en butée de came. 1 Support ZIF 2 Vis à came du support ZIF PRECAUTION : Pour assurer un refroidissement maximal du module processeur, ne touchez pas les zones de transfert de chaleur de l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur. Les huiles de votre peau peuvent réduire les capacités de transfert de chaleur des tampons thermiques. PRECAUTION : Pour la dépose du processeur, tirez-le bien droit. Prenez garde à ne pas tordre les broches du module processeur. 4. Soulevez le module processeur du support ZIF. 9.2 Repose du module processeur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Ne touchez pas la puce du processeur. Appuyez en maintenant le module processeur contre le support de la puce en faisant tourner la vis à came pour éviter un contact intermittent entre cette vis à came et le processeur. PRECAUTION : Vérifiez que le verrou à came est en position ouverte à fond avant d'enfoncer le module processeur. L'enfoncement correct du module processeur dans le support ZIF ne nécessite pas de force. Un module processeur qui n'est pas enfoncé correctement peut conduire à une connexion intermittente ou à des dégâts permanents du microprocesseur et du support ZIF. REMARQUE : En cas de pose d'un processeur neuf, vous devez recevoir un kit de graisse thermique neuf avec une fiche technique illustrant l'installation correcte.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 23 1. Alignez la broche 1 du processeur sur le coin indiquant la broche 1 sur le support ZIF, et insérez le processeur. REMARQUE : Le coin de la broche 1 du module processeur comporte un triangle à aligner avec le triangle situé sur le coin de la broche 1 du support ZIF, puis insérez le processeur. Lorsque le processeur est correctement installé, les quatre coins s'alignent à la même hauteur. Si un ou plusieurs coins du processeur sont plus hauts que les autres, c'est qu'il n'est pas enfoncé correctement. 1 Support ZIF 2 Coin de la broche 1 3 Vis à came du support ZIF PRECAUTION : Pour éviter d'endommager le processeur, maintenez le tournevis perpendiculairement au processeur pour tourner la vis à came. 2. Serrez le support ZIF en faisant tourner la vis à came en sens horaire pour fixer le processeur sur la carte système. 3. Nettoyez le dissipateur de chaleur. Utilisez le tampon de nettoyage fourni avec le kit de processeur pour éliminer toute graisse thermique ancienne entre les 4 vis imperdables. 4. Appliquez de la graisse thermique. Suivez les instructions fournies avec le kit de processeur, utilisez la seringue pour appliquer la graisse thermique en spirale sur l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur. 5. Reposez l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur (voir Repose de l'ensemble dissipateur de chaleur du processeur). 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 24 10 Mémoire Votre ordinateur dispose de deux logements SODIMM accessibles à l'utilisateur. Vous pouvez augmenter la mémoire de votre ordinateur en installant des modules de mémoire sur la carte système. Voir « Caractéristiques » de votre Guide Informations sur la configuration et les fonctions pour des informations sur la mémoire prise en charge par votre ordinateur. Installez uniquement des modules conçus spécifiquement pour votre ordinateur. REMARQUE : Les modules de mémoire achetés chez Dell sont couverts par la garantie de votre ordinateur. 10.1 Dépose d'un module de mémoire PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Si deux modules de mémoire sont installés, vous devez déposer d'abord le module de mémoire supérieur pour accéder au module inférieur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). PRECAUTION : Pour éviter d'endommager le connecteur du module de mémoire, n'utilisez pas d'outil pour écarter les pinces de fixation du module de mémoire. 3. Du bout des doigts, écartez avec précaution les pinces de fixation situés à chaque extrémité du connecteur du module de mémoire jusqu'à ce que le module sorte. 4. Déposez le module de mémoire du connecteur. 1 Pinces de fixation (2) 2 Module de mémoireGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 25 10.2 Repose du module de mémoire PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Si vous installez deux modules de mémoire, vous devez installer d'abord le module de mémoire inférieur. 1. Placez le module à 45 degrés, alignez l'encoche du module avec la languette du connecteur. REMARQUE : Si le module de mémoire n'est pas correctement installé, l'ordinateur ne démarre pas. Aucun message d'erreur ne vous avertit de cet échec. 2. Appuyez sur le module jusqu'au verrouillage. Si le module de mémoire ne se met pas correctement en place, retirez-le et réinstallez-le. 1 Languette 2 Encoche 3. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 4. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Au démarrage, l'ordinateur détecte la mémoire supplémentaire et met automatiquement à jour les informations de configuration du système. Pour confirmer la quantité de mémoire installée dans l'ordinateur : • Sous Windows XP, faites un clic droit sur l'icône Poste de travail du bureau. Cliquez sur Propriétés → Général. • Sous Windows Vista, cliquez sur Démarrer → Aide et Support → Dell System Information. 11 Pile bouton 11.1 Dépose de la pile bouton PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Déposez la carte de transfert RF (voir Dépose de la carte de transfert RF).Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 26 4. Faites levier sur la pile bouton pour la décoller vers le haut du ruban adhésif double face situé dessous, avant de la sortir de l'ordinateur. 5. Débranchez le câble de la pile bouton de la carte système. 11.2 Repose de la pile bouton PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Branchez le câble de la pile bouton sur la carte système. 2. Insérez la pile bouton dans l'ordinateur : Si vous posez la même pile bouton, glissez-la sous la languette et appuyez vers le bas pour faire adhérer le ruban adhésif dessous. Si vous posez une pile bouton neuve, retirez le papier de protection de l'adhésif de la pile. Glissez la pile sous la languette et appuyez vers le bas pour faire adhérer le ruban adhésif dessous. 1. Reposez la carte de transfert RF (voir Repose de la carte de transfert RF). 2. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. CETTE ZONE EST LAISSÉE INTENTIONNELLEMENT VIDEGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 27 12 Cache de clavier 12.1 Dépose du cache de clavier PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez les deux vis M2,5 x 5 mm du cache de clavier. 1 Cache de clavier 2 M2,5 x 5 mm (2) 3. Déposez le cache de clavier. 12.2 Repose du cache de clavier PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Placez le cache de clavier sur le système. 2. Ajoutez les deux vis M2,5 x 5 mm pour fixer le cache de clavier. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 1Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 28 13 Clavier 13.1 Dépose du clavier PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Commencez avec le système retourné. Ouvrez la trappe du connecteur d'amarrage et déposez les deux vis M2 x 15 mm à l'intérieur de la trappe d'amarrage comme indiqué sur la figure ci-dessous PRECAUTION : Il n'est pas nécessaire de déposer le panneau d'accès inférieur pour accéder aux vis. Elles sont accessibles par simple ouverture de la trappe du connecteur d'amarrage. 1 Vis inférieures du clavier 3. Retournez l'ordinateur et ouvrez l'écran. 4. Déposez le cache de clavier (voir Dépose du cache de clavier). 5. Déposez les quatre vis M2,5 x 3 mm le long du bas du clavier dans le support du clavier.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 29 6. Soulevez le clavier par la partie basse. Le clavier est légèrement retenu sur les côtés par des encliquetages. 7. Basculez le clavier vers l'écran pour faire apparaître le câble souple de liaison du clavier au système par la trappe d'accès au clavier. 1 Trappe d'accès au clavier 2 M2,5x5 mm (7) 8. Déposez les sept vis M2,5 x 5 mm qui maintiennent la trappe d'accès. 9. Débranchez le câble souple du clavier pour déposer le clavier. (AJOUTER UNE IMAGE PRESENTANT LE CABLE SOUPLE DU CLAVIER)Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 30 PRECAUTION : Les capuchons des touches du clavier sont fragiles, facilement délogés et leur repose exige beaucoup de temps. Prenez garde lors de la dépose et de la manipulation du clavier. 13.2 Repose du clavier PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Les capuchons des touches du clavier sont fragiles, facilement délogés et leur repose exige beaucoup de temps. Prenez garde lors de la dépose et de la manipulation du clavier. 1. Branchez le câble souple du clavier au connecteur de la carte système comme indiqué ci-dessus. 2. Posez la trappe d'accès. 3. Reposez et serrez les sept vis M2,5 x 5 mm qui fixent la trappe d'accès au fond. 4. Insérez le clavier en commençant par le bord supérieur. Encliquetez le clavier dans le repose-mains en appuyant de chaque côté du clavier. 5. Posez et serrez les quatre vis M2 x 3 mm le long du bord inférieur du clavier. 6. Reposez le cache de clavier (voir Repose du cache de clavier). 7. Retournez le système et posez les deux vis M2 x 15 mm à l'intérieur de la trappe d'amarrage 8. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 14 Module GPS (en option) 14.1 Dépose du module GPS PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Débranchez le câble d'antenne vert du module GPS.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 31 4. Poussez l'agrafe de maintien vers l'arrière du fond et soulevez le module GPS en tirant sur le câble USB. 5. Débranchez le câble USB du module GPS. 14.2 Repose de la carte GPS 1. Glissez le bord avant du module GPS dans les encliquetages du fond. 2. Abaissez le bord arrière du module GPS et fixez-le par l'agrafe de maintien sur le fond. 3. Branchez le câble USB au module GPS. 4. Branchez le câble vert de l'antenne de transfert RF au module GPS. 5. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 32 15 Cadre d'écran 15.1 Dépose du cadre d'écran PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Fermez et verrouillez l'écran s'il est ouvert. 3. Déposez les 4 vis M2,5 x 8 mm indiquées sur la figure ci-dessous. M2,5 x 8 mm (4) 4. Ouvrez l'écran pour accéder au cadre d'écran. 5. Déposez les 5 vis M2,5 x 8 mm qui fixent les caches d'antenne droit et gauche sur l'écran. M2,5 x 8 mm (10) 6. Déposez les caches d'antenne gauche et droit de l'écran. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 33 7. Déposez les 18 vis M2,5 x 8 mm qui fixent le cadre sur l'écran. 1 M2,5 x 8 mm (18) 8. Déposez le cadre de l'écran 1 Antenne gauche 2 Module microphone/caméra 3 Antenne droite 4 Panneau LCD 5 Carte à LED 6 Carte de contrôleur tactileGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 34 15.2 Repose du cadre de l'écran PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Placez le cadre sur l'écran. 2. Reposez et serrez les 18 vis M2,5 x 8 mm pour fixer le cadre à l'écran. 3. Posez les caches d'antenne gauche et droit sur l'écran. 4. Reposez et serrez les 5 vis M2,5 x 8 mm pour fixer chaque cache d'antenne sur l'écran. 5. Fermez l'écran. 6. Reposez et serrez les 4 vis M2,5 x 8 mm à l'arrière de l'écran. 16 Panneau LCD 16.1 Dépose du panneau LCD PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le cadre d'écran (voir Dépose du cadre d'écran). 3. A l'aide d'une pointe plastique sur le bord supérieur du panneau LCD, faites levier doucement sur ce bord supérieur pour dégager le panneau LCD du capot d'écran. 4. Tirez le panneau LCD pour le sortir complètement du capot d'écran et le poser sur le fond. Le panneau LCD est relié au système par un branchement LVDS situé à l'arrière du panneau.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 35 PRECAUTION : Il y a quatre amortisseurs de coin en caoutchouc situés entre le panneau LCD et le capot d'écran. Les amortisseurs de coin peuvent coller sur le panneau LCD lors de la dépose du capot d'écran. Déposez tous les amortisseurs de coin du panneau LCD car ils ne font pas partie de ce panneau LCD. 5. Déposez le ruban adhésif de maintien du branchement LVDS et débranchez le câble. Le panneau LCD peut alors être déposé du système. 16.2 Repose du panneau LCD 1. Posez le panneau LCD, écran vers le bas, sur le fond. 2. Branchez le câble LVDS à l'arrière du panneau LCD et fixez le connecteur avec un morceau du ruban adhésif kapton. 3. Positionnez les deux amortisseurs de coin du bas (face lisse vers l'arrière) dans le capot d'écran.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 36 4. Positionnez les deux amortisseurs de coin supérieurs sur le panneau LCD (bord supérieur) avant de poser le panneau LCD dans le capot d'écran. 5. Faites pivoter le panneau vers le haut et positionnez le bord inférieur dans les amortisseurs de coin du capot d'écran. Poursuivez la rotation du panneau LCD pour le mettre en potion en s'assurant que les amortisseurs de coin supérieurs sont positionnés correctement sur chaque coin du panneau LCD, entre celui-ci et le capot d'écran. 6. Reposez le cadre d'écran (voir Repose du cadre d'écran). 7. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 17 Module microphone/caméra (en option) 17.1 Dépose du module microphone/caméra PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le cadre d'écran (voir Dépose du cadre d'écran). 3. Desserrez la vis imperdable à droite qui fixe le module microphone/caméra sur le capot d'écran. 4. Soulevez le module microphone/caméra par la droite et débranchez le câble souple indiqué sur la figure cidessous. 1 Branchement souple 2 Module microphone/caméra 3 M2 x 3 mm (1) 5. Dépose du module microphone/camera.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 37 17.2 Repose du module microphone/caméra 1. Posez le module microphone/caméra dans le capot d'écran. 2. Serrez la vis imperdable de fixation du module microphone/caméra sur le capot d'écran. 3. Rebranchez le câble souple au module microphone/caméra. 4. Reposez le cadre d'écran (voir Repose du cadre d'écran). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 18 Module contrôleur tactile (en option) 18.1 Dépose du module contrôleur tactile PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le cadre d'écran (voir Dépose du cadre d'écran). 3. Débranchez le câble souple indiqué sur la figure ci-dessous. 4. Débranchez le câble USB indiqué sur la figure ci-dessous. 1 Branchement souple 2 Module contrôleur tactile 3 M2 x 3 mm (1) 4 Branchement du câble USB 5. Déposez la vis M2 x 3 mm de fixation du module contrôleur tactile au capot d'écran. 6. Déposez le module contrôleur tactile. 18.2 Repose du module contrôleur tactile 1. Posez le module contrôleur tactile dans le capot d'écran. 2. Reposez et serrez la vis M2 x 3 mm de fixation du module contrôleur tactile sur le capot d'écran. 3. Rebranchez le câble USB au module contrôleur tactile. 4. Rebranchez le câble souple au module contrôleur tactile. 5. Reposez le cadre d'écran (voir Repose du cadre d'écran). 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 38 19 Carte à LED d'écran 19.1 Dépose de la carte à LED d'écran PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le cadre d'écran (voir Dépose du cadre d'écran). 3. Déposez la vis M2 x 3 mm de fixation du module contrôleur tactile au capot d'écran. 4. Soulevez la carte à LED d'écran par la gauche et débranchez le câble indiqué sur la figure ci-dessous. 5. Déposez la carte à LED d'écran. 19.2 Repose de la carte à LED d'écran 1. Rebranchez le câble sur la carte à LED d'écran. 2. Posez la carte à LED d'écran dans le capot d'écran. 3. Reposez et serrez la vis M2 x 3 mm de fixation de la carte à LED d'écran sur le capot d'écran. 4. Reposez le cadre d'écran (voir Repose du cadre d'écran). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 20 Antenne GPS (en option) 20.1 Dépose de l'antenne GPS PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le cadre d'écran (voir Dépose du cadre d'écran). 3. Déposez l'antenne GPS de la pochette à l'avant du capot d'écran comme indiqué sur la figure ci-dessous.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 39 4. Débranchez le câble d'antenne vert de l'antenne GPS. 1 Antenne GPS 5. Dépose du module microphone/camera. 20.2 Repose de l'antenne GPS 1. Rebranchez le câble d'antenne vert de l'antenne GPS. 2. Posez l'antenne GPS dans la pochette à l'avant du capot d'écran comme indiqué sur la figure ci-dessus. 3. Reposez le cadre d'écran (voir Repose du cadre d'écran). 4. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 21 Capots des guides de câble d'écran 21.1 Dépose des capots des guides de câble d'écran PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. REMARQUE : Les capots de câble ne sont pas interchangeables. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Déposez les vis M2,5 x 5 mm de chaque cache de câble.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 40 4. Glissez chaque capot vers le haut pour le déposer. 21.2 Repose des capots des guides de câble d'écran 1. Glissez les capots des câbles sur le fond. 2. Reposez les vis M2,5 x 5 mm sur chaque cache de câble. 3. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 4. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 22 Ecran 22.1 Dépose de l'écran PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur (voir Dépose du panneau d'accès inférieur). 3. Déposez les capots de guides de câble d'écran (voir Dépose des capots des guides de câble d'écran).Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 41 4. Débranchez et sortez de leur goulotte les câbles d'antenne des cartes de transfert RF, réseau sans fil, haut débit mobile ou WPAN le cas échéant. 5. Déposez les deux vis M2 x 3 mm de fixation de la patte LVDS sur le fond.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 42 6. Débranchez le câble LVDS de la carte système. 7. Déposez le cache-câble en mylar et sortez de sa goulotte le câble LVDS dans le fond. 8. Débranchez le câble USB du contrôleur tactile le cas échéant. 9. Tirez sur les faisceaux de câble à gauche et à droite près des passe-câbles pour séparer ces faisceaux du fond.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 43 10. Déposez les trois vis M2,5 x 8 mm de chaque charnière. 11. Reposez l'ordinateur à l'endroit. 12. Ouvrez l'écran à 90 degrés et soulevez l'ensemble écran pour le dégager du fond. 22.2 Repose de l'ensemble écran PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Positionnez les câbles sur l'écran à l'écart du fond. 2. Alignez les charnières de l'écran sur les trous du fond de l'ordinateur, et abaissez l'écran en place. 3. Fermez l'écran et retournez l'ordinateur. 4. Reposez les trois vis M2,5 x 8 mm de chaque charnière. Pour chaque charnière, posez d'abord la vis du bas, puis posez les deux vis arrière. 5. Faites passer les câbles par chaque guide de câble du châssis. 6. Posez les passe-câbles des faisceaux en les appuyant dans les goulottes. 7. Faites passer le câble LVDS dans le fond. Le fond comporte des encliquetages sur le trajet des câbles pour fixer le câble LVDS. 8. Reposez les guides de câble en mylar. 9. Rebranchez le câble LVDS à la carte système. Prépliez le câble LVDS au niveau du connecteur s'il s'agit d'une nouvelle installation du capot arrière. 10. Posez la patte de maintien LVDS. 11. Reposez et serrez les deux vis M2 x 3 mm de fixation de la patte de maintien de câble LVDS sur le fond. 12. Reposez dans leurs goulottes et rebranchez tous les câbles d'antenne aux cartes appropriées (transfert RF, réseau sans fil, haut débit mobile et WPAN). 13. Selon les cartes de votre configuration d'ordinateur, branchez les câbles d'antenne sur leur carte respective : Pour le haut débit mobile, voir Repose d'une carte haut débit mobile. Pour WPAN, voir Repose d'une carte WPAN (UWB/BT). Pour un réseau sans fil, voir Repose d'une carte réseau sans fil/WiMax. Pour la carte de transfert RF, voir Dépose de la carte de transfert RF. Placez les câbles d'antenne inutilisés dans les supports de câbles du fond près du logement de la carte. 14. Si le système est équipé d'un câble USB de contrôleur tactile dans l'écran, rebranchez ce câble sur la carte d'E/S. 15. Reposez les capots de guides de câble d'écran Repose des capots des guides de câble d'écran). 16. Reposez le panneau d'accès inférieur (voir Repose du panneau d'accès inférieur). 17. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 44 23 Repose-mains 23.1 Dépose du repose-mains PRÉCAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez l'ensemble écran (voir Dépose de l'ensemble écran). 3. Après dépose de l'écran, retournez le système pour placer le fond vers le haut. 4. Déposez les quatre vis M2,5 x 5 mm du fond. (Présentées sur l'image ci-dessous) 5. Déposez le clavier (voir Dépose du clavier).Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 45 6. Déposez les quatre vis M2,5 x 5 mm de fixation de la trappe d'accès à la carte à LED sous le clavier. 7. Débranchez le câble de carte à puce sans contact, le câble de carte à LED, le câble de la tablette tactile et le câble FPR (en option) accessibles par les trappes d'accès. 1 Carte à LED (JLED1) 2 Tablette tactile (JTP1) 3 Carte à puce sans contact (JCS1) 4 Clavier (JKB1) 5 Carte média (JLED1) 6 Lecteur d'empreintes digitales (JBIC1)Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 46 8. Déposez les seize vis M2,5 x 5 mm en haut du repose-mains. 9. Desserrez la vis imperdable indiquée. 10. Soulevez le repose-mains pour le dégager de l'ordinateur.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 47 23.2 Repose du repose-mains PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. REMARQUE : S'il s'agit d'un repose-mains neuf, déposez les deux trappes d'accès aux câbles et le cache de clavier avant la pose. 1. Alignez le repose-mains sur le fond. 2. Reposez les 16 vis M2,5 x 5 mm en haut du repose-mains. 3. Serrez la vis imperdable en haut du repose-mains. 4. Branchez le câble de la carte à puce sans contact, la carte à LED, le câble de la tablette tactile et le câble du lecteur d'empreintes digitales (en option) sur la carte système. 5. Reposez les trappes d'accès à la carte à LED et fixez chacune par quatre vis M2,5 x 5 mm. 6. Reposez le clavier (voir Repose du clavier). 7. Reposez l'écran (voir Repose de l'écran). 8. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 24 Ensemble carte à puce 24.1 Dépose de l'ensemble carte à puce PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Déposez le disque dur (voir Dépose du disque dur). 4. Trappe du disque dur ouverte, rabattez avec précaution le joint de la carte à puce du haut de l'ouverture du logement.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 48 5. Déposez le connecteur souple de carte à puce du système. 6. Déposez les trois vis M2 x 3 mm de l'ensemble carte à puce.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 49 7. Déposez les deux vis M2,5 x 5 mm de l'ensemble carte à puce. 8. Soulevez le bord arrière de l'ensemble carte à puce et faites pivoter le bord gauche vers l'arrière. Poursuivez la manœuvre jusqu'au dégagement de l'ensemble carte à puce du fond. 9. Soulevez pour dégager le logement de carte à puce du fond. 24.2 Repose de l'ensemble carte à puce 1. Mettez en position l'ensemble carte à puce en alignant les ouvertures rectangulaires sur les languettes du fond. 2. Suivez la figure ci-dessous pour l'insertion de l'ensemble carte à puce dans le fond 3. Reposez et serrez les deux vis M2,5 x 5 mm. 4. Reposez et serrez les trois vis M2 x 3 mm. 5. Rebranchez le câble souple de la carte à puce sur la carte système. 6. Retirez la protection de l'adhésif du joint de la carte à puce et collez-le en haut du logement.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 50 PRECAUTION : En cas de pose incorrecte, le joint de la carte à puce peut ne pas permettre l'insertion ni le retrait du lecteur de carte à puce. TOUJOURS tester l'insertion et le retrait après repose. 7. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 8. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 25 Bâti de carte ExpressCard 25.1 Dépose du bâti de carte ExpressCard PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Débranchez le câble audio de la carte audio comme indiqué sur la figure ci-dessous. 4. Déposez les deux vis M 2 x 3 mm du bâti de carte ExpressCard.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 51 5. Soulevez le bâti de la carte ExpressCard en commençant à droite puis dégrafez le bâti du connecteur de carte ExpressCard sur la carte système. 6. Soulevez le bord arrière du bâti de carte ExpressCard et faites pivoter le bord gauche vers l'arrière. Poursuivez la manœuvre jusqu'au dégagement de l'ensemble carte à puce du fond. 7. Soulevez pour dégager le logement de carte à puce du fond. 25.2 Repose de l'ensemble carte à puce 1. Mettez en place le bâti de carte ExpressCard en alignant le bord gauche sur le branchement de carte ExpressCard de la carte système. Encliquetez le bâti sur son connecteur en appuyant légèrement vers le bas au-dessus du connecteur. 2. Reposez et serrez les deux vis M2 x 3 mm. 3. Rebranchez le câble de la carte audio sur la carte audio. 4. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 26 Disque dur REMARQUE : Dell ne garantit ni la compatibilité ni la prise en charge des disques durs provenant de sources autres que Dell. 26.1 Dépose du disque dur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Ne touchez pas le berceau métallique du disque dur si vous le déposez de l'ordinateur tant que le disque est chaud. PRECAUTION : Pour éviter toute perte de données, éteignez votre ordinateur avant de retirer le disque dur. Ne déposez pas le disque dur tant que l'ordinateur est en fonctionnement ou en veille. PRECAUTION : Les disques durs sont très fragiles. Prenez garde pour la manutention du disque dur.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 52 1. En suivant les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur, ouvrez la trappe du disque dur dans le panneau de gauche en appuyant sur le loquet vers l'arrière de l'ordinateur, puis en faisant pivoter la trappe vers le bas. REMARQUE : Consultez les instructions de dépose du disque dur fixées sur la tranche du disque. 2. Appuyez sur le bouton de verrouillage bleu à droite du compartiment. 3. Tout en maintenant enfoncé le bouton de verrouillage bleu, utilisez la languette sur la tranche du module disque dur pour l'extraire du compartiment.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 53 4. Déposez les quatre vis M3 x 4 mm de fixation du disque dur sur le tiroir du module disque dur. 5. Glissez le disque dur pour le sortir du tiroir. 26.2 Repose du disque dur PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Les disques durs sont très fragiles. Prenez garde pour la manutention du disque dur. PRECAUTION : Faites glisser le disque dans son logement en exerçant une pression ferme et uniforme. Une force excessive peut endommager le connecteur. 1. Glissez le disque dur dans le tiroir du module disque dur et fixez-le par le bas à l'aide de quatre vis M3 x 4 mm. 2. Orientez le module disque dur vers l'ordinateur. Ordinateur en position verticale, le texte de la languette du disque dur doit être lisible. 3. Glissez le module disque dur dans sa baie jusqu'à un déclic audible et une butée mécanique. 4. Fermez la trappe du disque dur en la faisant pivoter vers le haut jusqu'au déclic en position verrouillée. 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 6. Installez le système d'exploitation, les pilotes et utilitaires de votre ordinateur, si nécessaire. Pour plus d'informations, voir le Guide Informations sur la configuration et les fonctions livré avec votre ordinateur ou sur support.dell.com. 27 Lecteur modulaire Le lecteur modulaire prendre en charge un deuxième disque dur, un lecteur optique ou un module de voyage. 27.1 Dépose du lecteur modulaire PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe de la baie modulaire (XBay) sur le panneau droit en poussant le loquet vers l'arrière de l'ordinateur, et en faisant pivoter la trappe vers le bas.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 54 3. Utilisez le loquet de dégagement pour faire glisser le lecteur et le dégager de la baie modulaire. 1 Lecteur modulaire 2 Loquet 27.2 Repose du lecteur modulaire PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Faites glisser le lecteur dans la baie modulaire. 2. Fermez la trappe du lecteur de baie modulaire (XBay) en la faisant pivoter vers le haut jusqu'au déclic en position verrouillée. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 28 Carte audio 28.1 Dépose de la carte audio PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Déposez le bâti de carte ExpressCard (voir Dépose du bâti de carte ExpressCard). 1 2Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 55 4. Déposez les deux vis M2 x 3 mm qui fixent la carte audio sur le châssis. 5. Déposez la carte audio du châssis. 28.2 Repose de la carte audio PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Positionnez la carte audio dans le châssis. 2. Reposez et serrez les deux vis M2 x 3 mm de la carte audio. 3. Passez dans les goulottes et branchez le câble de la carte audio au connecteur de cette carte audio. 4. Reposez l'ensemble carte ExpressCard (voir Repose de l'ensemble carte ExpressCard). 5. Reposez le repose-mains, le clavier et le cache de clavier (voir Repose du repose-mains). 6. Reposez l'ensemble écran, les capots des guides de câble LCD et le panneau d'accès inférieur (voir Repose de l'ensemble écran). 7. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 29 Carte média 29.1 Dépose de la carte média PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le panneau d'accès inférieur, les caches de goulottes de câble du panneau LCD, l'écran, le cache de clavier, le clavier et le repose-mains (voir Dépose du repose-mains).Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 56 3. Débranchez le câble souple de la carte média sur la carte système (JMEDIA1), comme indiqué ci-dessous. 4. Déposez les deux vis M2 x 3 mm qui fixent la carte média au châssis. 5. Déposez la carte média du châssis. 29.2 Repose de la carte média PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Positionnez la carte média dans le châssis. 2. Reposez et serrez les deux vis M2 x 3 mm de la carte média. 3. Faites passer dans ses goulottes et branchez le câble souple de la carte média sur le connecteur de la carte système. 4. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 57 30 Carte USB 30.1 Dépose de la carte USB complète PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Déposez la carte média (voir Dépose de la carte média). 4. Débranchez le câble USB de la carte USB (J10), comme indiqué ci-dessous. 5. Déposez la vis M2,5 x 5 mm qui fixe le support de carte média au châssis. Déposez le support de carte média.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 58 6. Déposez les deux vis M2 x 3 mm qui fixent la carte USB au châssis. 7. Ouvrez la trappe de la baie média et faites glisser la carte USB pour la sortir du châssis par la trappe de la baie média. 30.2 Repose de la carte USB PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Ouvrez la trappe de la baie média et glissez la carte USB dans le châssis. 2. Reposez et serrez les deux vis M2 x 3 mm de la carte USB. 3. Posez le support de carte média et fixez-le avec une vis M2,5 x 5 mm. 4. Faites passer dans les goulottes et branchez le câble USB au connecteur de la carte USB. 5. Reposez la carte média (voir Repose de la carte média). 6. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 7. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 59 31 Carte système complète La puce de BIOS sur la carte système contient le numéro de service, aussi visible sur une étiquette à code barre du fond de l'ordinateur. Le kit de remplacement de la carte système inclut des supports qui fournissent un utilitaire de transfert du numéro de service à la carte système de rechange. REMARQUE : Le kit de remplacement pour la carte système inclut aussi un support comportant un programme de configuration de la carte système comme XFR, et une fiche technique d'utilisation de ce programme. 31.1 Dépose de la carte système complète PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Déposez le capot du panneau VGA (voir Dépose du capot du panneau VGA). 4. Déposez la pile bouton (voir Dépose de la pile bouton). 5. Déposez les cartes Mini PCI des logements de carte haut débit mobile/FCM, réseau sans fil/WiMax et WPAN/UWB/FCM, le cas échéant (voir les Chapitre 5, 6, 7 et 8 pour les procédures de dépose). 6. Déposez les modules de mémoire (voir Dépose d'un module de mémoire). Déposez le ventilateur, l'ensemble dissipateur de chaleur de processeur et le processeur (voir Dépose du module processeur). 7. Déposez le disque dur (voir Dépose du disque dur). 8. Déposez le disque modulaire (voir Dépose du disque modulaire). 9. Déposez le bâti de carte ExpressCard (voir Dépose du bâti de carte ExpressCard). 10. Débranchez le câble audio et le câble USB de leur branchement à droite du châssis et tirez les câbles pour les sortir des goulottes pour éviter qu'ils gênent la dépose de la carte système. 11. Débranchez le câble plat de la carte média sur la carte système. 12. Débranchez le câble plat de la carte à puce sur la carte système. 13. Débranchez le câble du module Bluetooth de la carte système. 14. Débranchez le câble d'alimentation CC de la carte système.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 60 15. Déposez la vis M2,5 x 10 mm qui fixe l'arrière droit de la carte système au châssis. 16. Déposez la vis M2,5 x 5 mm qui fixe l'arrière gauche de la carte système à la carte fille d'E/S.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 61 17. Déposez les trois vis M2,5 x 5 mm restantes de la carte système comme indiqué sur la figure. 18. Levez l'arrière gauche de la carte système pour dégager le connecteur de la carte d'E/S. Soulevez doucement la carte système par l'arrière gauche et faites-la glisser vers la gauche pour dégager les branchements des ports à l'arrière droit. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 62 19. Soulevez l'arrière de la carte système et débranchez le câble du haut-parleur de la face inférieure sur le bord avant de la carte système. 20. Soulevez la carte système hors du fond. REMARQUE : Le support HDMI et l'adaptateur de trajet HDMI doivent être transférés vers la carte système de remplacement. 21. Déposez la vis M2 x 3 mm qui fixe l'adaptateur de trajet HDMI au support HDMI.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 63 22. Déposez avec précaution l'adaptateur de trajet HDMI du connecteur HDMI de la carte système. 23. Déposez le support du connecteur USB. REMARQUE : Le support HDMI et l'adaptateur de trajet HDMI doivent être transférés vers la carte système de rechange.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 64 31.2 Repose de la carte système complète PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. PRECAUTION : Assurez-vous qu'aucun câble ne reste coincé sous la carte système. 1. Posez le support HDMI dans le port USB étiqueté JUSB2 (le plus proche du port e-SATA). 2. Insérez l'adaptateur HDMI dans le connecteur HDMI de la carte système. 3. Fixez l'adaptateur de trajet HDMI au support à l'aide d'une vis M2 x 3 mm. 4. Placez le bord avant de la carte système dans le fond de l'ordinateur et branchez le câble de haut-parleur à la face inférieure de la carte système. 5. Mettez en place la carte système et appuyez à l'arrière gauche de la carte pour la relier à la carte d'E/S. 6. Reposez les trois vis M2,5 x 5 mm de la carte système. 7. Reposez la vis M2,5 x 5 mm à l'arrière gauche près de la carte d'E/S. 8. Reposez la vis M2,5 x 10 mm à l'arrière droit près du connecteur eSATA. 9. Faites passer le câble d'alimentation CC dans les goulottes et branchez-le sur le connecteur de la carte système. 10. Faites passer le câble USB dans les goulottes et branchez-le sur le connecteur de la carte d'E/S. 11. Faites passer le câble audio dans les goulottes et branchez-le sur le connecteur de la carte d'E/S. 12. Installez le câble du détecteur Wi-Fi sur la carte système. 13. Faites passer le câble plat de la carte média dans les goulottes et branchez-le au connecteur de la carte système. 14. Branchez le câble de carte à puce sur la carte système. 15. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 16. Reposez le disque modulaire (voir Repose du disque modulaire). 17. Reposez le disque dur (voir Repose du disque dur). 18. Reposez le processeur, l'ensemble dissipateur de chaleur et le ventilateur (voir Repose du module de processeur). 19. Reposez les modules de mémoire (voir Repose d'un module de mémoire). 20. Reposez les cartes Mini PCI des logements de carte WPAN/UWB/FCM, réseau sans fil/WiMax et/ou haut débit mobile/FCM, le cas échéant (voir les Chapitre 5, 6, 7 et 8 pour les procédures de repose). 21. Reposez la pile bouton (voir Repose de la pile bouton). 22. Si vous posez une carte système neuve, notez le numéro de l'étiquette jaune, à l'intérieur du panneau d'accès inférieur. Vous aurez besoin de ce numéro lors de la première mise en route de l'ordinateur pour configuration AMT. 23. Reposez l'ensemble écran, les capots des guides de câble LCD et le panneau d'accès inférieur (voir Repose de l'ensemble écran). 24. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 25. A la première mise en route, le menu de configuration AMT apparaît. Consultez les instructions de la fiche technique livrée avec votre carte système de remplacement. 26. Entrez dans le programme de configuration du système pour mettre à jour l'étiquette de service dans le BIOS de la nouvelle carte système. Pour plus d'informations sur le programme de configuration du système, voir le Guide technique Dell™ sur votre ordinateur ou sur support.dell.com. 27. Lancez le programme SetXFR pour faire fonctionner la carte système comme ordinateur E6420 XFR. Consultez les instructions de la fiche technique livrée avec votre carte système de remplacement. 32 Carte d'E/S 32.1 Dépose de la carte d'E/S PRÉCAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez la carte système (voir Dépose de la carte système complète).Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 65 3. Déposez les deux vis M2,5 x 5 mm de la carte d'E/S. 4. Déposez la carte d'E/S. 32.2 Repose de la carte d'E/S 1. Reposez de la carte d'E/S. 2. Posez et serrez les deux vis M2,5 x 5 mm pour fixer la carte d'E/S au châssis. 3. Reposez la carte système (voir Repose de la carte système complète). 4. Suivez la procédure de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 33 Ensemble de haut-parleurs 33.1 Dépose de l'ensemble de haut-parleurs PRÉCAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez la carte système (voir Dépose de la carte système complète). 3. Déposez les quatre vis à épaulement qui fixent les haut-parleurs droit et gauche au châssis. 4. Déposez l'ensemble de haut-parleurs. 33.2 Repose de l'ensemble de haut-parleurs 1. Posez l'ensemble haut-parleur gauche (L) et droit ® dans le châssis. 2. Posez et serrez les vis à épaulement pour fixer les haut-parleurs au châssis. 3. Reposez la carte système (voir Repose de la carte système complète). 4. Suivez la procédure de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 66 34 Câble d'alimentation CC 34.1 Dépose du câble d'alimentation CC PRÉCAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les instructions de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Débranchez le câble d'alimentation CC de la carte système. 4. Sortez le câble d'alimentation CC de son logement dans le fond. Faites levier sur le connecteur d'alimentation CC pour libérer le ruban adhésif double face du dessous du connecteur, puis soulevez le connecteur d'alimentation CC pour le dégager du fond. 1 Connecteur d'alimentation CC 2 Point de branchement du câble CC sur la carte système 2 1Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 67 34.2 Repose du câble d'alimentation CC PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Placez le câble d'alimentation CC dans le fond, en alignant les guides latéraux du connecteur avec le fond. Après pose, appuyez fermement en haut du connecteur d'alimentation CC pour coller l'adhésif sur le fond. 2. Faites passer le câble d'alimentation CC dans le fond. 3. Faites passer le câble CC et branchez-le au connecteur de la carte système. 4. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 35 Fond 35.1 Dépose du fond 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez la carte système (voir Dépose de la carte système complète). REMARQUE : Ne déposez pas les cartes sans fil Mini PCI ou FCM, les modules de mémoire ni le processeur de la carte système. 3. Déposez la carte d'E/S (voir Dépose de la carte d'E/S). 4. Déposez l'ensemble de haut-parleurs (voir Dépose de l'ensemble de haut-parleurs). 5. Déposez le câble d'alimentation CC (voir Dépose du câble d'alimentation CC). 35.2 Repose du fond 1. Reposez le câble d'alimentation CC (voir Repose du câble d'alimentation CC). 2. Reposez l'ensemble de haut-parleurs (voir Repose de l'ensemble de haut-parleurs). 3. Reposez la carte d'E/S (voir Repose de la carte d'E/S). 4. Reposez la carte système (voir Repose de la carte système complète). 5. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 36 Stylet 36.1 Dépose du stylet 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le stylet de son logement sous la poignée.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 68 3. Fermez l'écran et retournez l'ordinateur. 1 Baie du stylet 2 Points d'ancrage de l'attache du stylet 4. Faites passer le stylet et son attache par la boucle de l'attache, faites glisser la sangle pour la sortir de la boucle et la déposer de l'appareil. 36.2 Repose du stylet 1. Pincez l'extrémité de la boucle de l'attache à un point. 2. Placez la boucle de l'attache, extrémité pincée d'abord, par l'ancrage d'attache sur le bord du système. 3. Faites passer le stylet et l'attache par la boucle. 4. Quand le stylet et l'attache sont passés complètement dans la boucle, tirez sur le stylet pour fixer la boucle d'attache sur son ancrage. 5. Insérez le stylet dans son logement sous la poignée 6. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 37 Ancrages de la bandoulière 37.1 Dépose des ancrages de la bandoulière PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez la bandoulière fixée aux ancrages le cas échéant. 3. Déposez les deux vis M2,5 x 10 mm de fixation des ancrages de bandoulière gauche et droit sur le châssis. 4. Déposez les ancrages de bandoulière du châssis. 37.2 Repose des ancrages de la bandoulière 1. Insérez les ancrages de bandoulière gauche et droit dans le châssis. 2. Reposez les deux vis M2,5 x 10 mm pour fixer chaque ancrage de bandoulière au châssis. 3. Fixez la bandoulière aux ancrages. 4. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 69 38 Poignée 38.1 Dépose de la poignée PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Déposez le repose-mains (voir Dépose du repose-mains). 3. Déposez les ancrages de bandoulière le cas échéant (voir Dépose des ancrages de bandoulière). 4. Déposez les vis M2,5 x 8 mm à gauche et à droite qui fixent l'axe de la poignée au châssis. 5. Déposez la poignée de transport de ses logements en la faisant glisser vers le haut.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 70 38.2 Repose de la poignée 1. Insérez les axes de poignée aux extrémités de cette poignée et positionnez-la dans le châssis. 2. Reposez les deux vis M2,5 x 8 mm pour fixer les axes guides de poignée au châssis. 3. Reposez le repose-mains (voir Repose du repose-mains). 4. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 39 Caches PRECAUTION : Avant de commencer toute procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité livrées avec votre ordinateur. 39.1 Dépose de la trappe de la baie de média 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe pour éliminer la pression de la charnière. 3. Déposez les trois vis M3 x 3 mm sur le dessous du fond. 39.2 Repose de la trappe de la baie de média 1. Insérez la charnière de trappe sur l'ensemble et alignez les trous de charnière. 2. Insérez les trois vis M3 x 3 mm et serrez fermement. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 71 39.3 Dépose de la trappe HDMI/eSATA 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe pour éliminer la pression de la charnière. 3. Déposez les deux vis M3 x 3 mm sur le dessous du fond. 39.4 Repose de la trappe HDMI/eSATA 1. Insérez la charnière de trappe sur l'ensemble et alignez les trous de charnière. 2. Reposez les deux vis M3 x 3 mm. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 72 39.5 Dépose de la trappe de batterie REMARQUE : La dépose de la trappe de batterie nécessite un tournevis de sécurité à tête triangulaire. Cet outil est disponible avec le kit de trappe de batterie. 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe pour éliminer la pression de la charnière. 3. Déposez les quatre vis M3 x 3 mm sur le dessous du fond. 39.6 Repose de la trappe de batterie 1. Insérez la charnière de trappe sur l'ensemble et alignez les trous de charnière. 2. Reposez les quatre vis de sécurité à tête triangulaire M3 x 3 mm. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 73 39.7 Dépose de la trappe d'alimentation ou de réseau 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe pour éliminer la pression de la charnière. 3. Déposez la vis M2,5 x 5 mm et la vis M3 x 3 mm qui fixent la charnière au fond. 4. Déposez le cache de la goulotte LCD puis déposez la trappe. 39.8 Repose de la trappe d'alimentation ou de réseau 1. Insérez la charnière de trappe sur l'ensemble et alignez les trous de charnière. 2. Insérez le cache de goulotte LCD. 3. Posez et serrez la vis M2,5 x 5 mm pour fixer le cache de goulotte LCD. 4. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 74 39.9 Dépose de la trappe VGA/série 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe pour éliminer la pression de la charnière. 3. Déposez les deux vis M3 x 3 mm sur le dessous du fond. 39.10 Repose de la trappe VGA/série 1. Insérez la charnière de trappe sur l'ensemble et alignez les trous de charnière. 2. Reposez les deux vis M3 x 3 mm. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 39.11 Dépose du capot du panneau VGA 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe VGA.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 75 3. Déposez les deux vis à colonnette du connecteur VGA et les deux vis à colonnette du connecteur série. 4. Placez une pointe en plastique dans la petite ouverture et tirez pour déposer. 39.12 Repose du capot du panneau VGA 1. Placez le capot du panneau VGA sur le port VGA. 2. Reposez les deux vis à colonnette du connecteur VGA et les deux vis à colonnette du connecteur série. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. 39.13 Dépose de la trappe de disque dur 1. Suivez les procédures de la section Avant d'intervenir à l'intérieur de votre ordinateur. 2. Ouvrez la trappe pour éliminer la pression de la charnière. 3. Déposez les deux vis M3 x 3 mm de fixation des charnières de trappe sur le fond. 39.14 Repose de la trappe de disque dur 1. Insérez la charnière de trappe sur l'ensemble et alignez les trous de charnière. 2. Reposez les deux vis M3 x 3 mm. 3. Suivez les procédures de la section Après intervention à l'intérieur de votre ordinateur. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 76 40 Configuration du Système VUE D'ENSEMBLE DE L'INSTALLATION La configuration du système vous permet de : • modifier les informations de configuration du système après l'ajout, la modification ou le retrait d'un composant matériel ; • modifier ou définir des options définissables par l'utilisateur, telles que le mot de passe ; • connaître la quantité de mémoire disponible ou définir le type de disque installé. Avant d'utiliser le programme de configuration du système, il est recommandé de noter les informations qui y sont affichées pour pouvoir s'en server ultérieurement. PRECAUTION : Si vous n'êtes pas un utilisateur expert en informatique, ne modifies pas les réglages de ce programme. Certaines modifications peuvent entraîner un mauvais fonctionnement de l'ordinateur. Accès au programme de configuration du système 1. Mettez l'ordinateur sous tension (ou redémarrez-le). 2. Une invite F2 s'affiche lorsque le logo bleu DELL™ apparaît. 3. Dès que cette invite apparaît, appuyez immédiatement sur . REMARQUE : L'invite F2 indique que le clavier a été initialisé. Cette invite peut s'afficher très brièvement, vous devez donc être attentif à son apparition et appuyer sur . SI vous appuyez sur avant d'y être invité, la touche sera sans effet. 4. si vous attendez trop longtemps et si le logo du système d'exploitation apparaît, patientez jusqu'à ce que le bureau de Microsoft Windows s'affiche ; arrêtez alors votre ordinateur et faites une nouvelle tentative. Menu System Setup (Configuration du système) Les sections qui suivent décrivent les options des menus du programme de configuration du système : General (Général) Option Description Informations système Cette section répertorie les principales caractéristiques matérielles de votre ordinateur. • Informations système • Memory Information (Informations relatives à la mémoire) • Processor Information (Informations relatives au processeur) • Device Information (Informations sur les périphériques) Informations sur la batterie Affiche l'état de la batterie et le type d'adaptateur secteur connecté à l'ordinateur. Boot Sequence (Séquence de démarrage) Vous permet de changer l'ordre selon lequel l'ordinateur tente de trouver un système d'exploitation. • Diskette drive (Lecteur de disquette) • un disque dur interne • USB Storage Device (Unité de stockage USB) • CD/DVD/CD-RW Drive (Lecteur CD/DVD/CD-RW) • Onboard NIC (Carte NIC intégrée) • Cardbus NIC (Carte NIC cardbus) Vous pouvez également choisir l'option Boot List (Liste d'amorçage). Options possibles : • Legacy (Existant) • UEFI Date/Time (Date/Heure) Vous permet de modifier la date et l'heure.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 77 System Configuration (Configuration du système) REMARQUE: Le programme de configuration du système contient des options et des réglages concernant les périphériques système intégrés. Les elements énumérés dans cette section ne sont pas tous forcément présents sur votre système. Cela dépend des périphériques qui sont installés sur votre ordinateur. Option Description Integrated NIC (Carte NIC intégrée) Permet de configurer la carte réseau intégrée. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • Enabled (Activé) • Enabled w/PXE (Activer la carte avec PXE) Réglage par défaut : Enabled w/PXE (Activée avec PXE) Gestion du système Permet de contrôler le mécanisme de gestion des systèmes. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • DASH/ASF 2.0 Réglage par défaut: DASH/ASF 2.0 Parallel Port (Port parallèle) Permet de configurer le port parallèle sur la station d'accueil. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • AT • PS2 • ECP Réglage par défaut: AT Serial Port (Port série) Permet de configure le port série intégré. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • COM1 • COM2 • COM3 • COM4 Réglage par défaut: COM1 SATA Operation (Fonctionnement SATA) Permet de configurer le contrôleur SATA interne de disque dur. Options possibles: • Disabled (Désactivé) • ATA • AHCI • RAID On (RAID activé) Réglage par défaut: RAID On REMARQUE: SATA est configuré pour supporter le mode RAID. USB Controller (Contrôleur USB) Permet de contrôler le contrôleur USB. Options possibles : • Enable Boot Support (Activer la prise en charge de l'amorçage) • Enable External USB Port (Activer un port USB externe) Réglage par défaut: Enable External USB Port (Activer un port USB externe) Miscellaneous Devices (Périphériques divers) Permet d'activer ou de désactiver les commandes d'affichage suivants: • modem interne • microphone • ports eSATA • Protection contre la chute du disque dur • Module Bay (Baie modulaire) • ExpressCard • Caméra Vous pouvez également activer ou désactiver : • Carte multimédia et 1394 • Activer uniquement la carte multimedia • Désactiver la carte multimédia et 1394 Réglage par défaut : Carte multimédia etGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 78 Option Description Keyboard illumination (Éclairage du clavier) Permet de configurer l'éclairage du clavier. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • Niveau : 25 % • Niveau : 50 % • Niveau : 75 % • Niveau : 100 % Réglage par défaut : Niveau : 25 % Périphériques Permet de configurer les lecteurs SATA de la carte. Options possibles : • SATA-0 • SATA-1 • SATA-4 • SATA-5 Réglage par défaut : Tous les lecteurs sont activés. Vidéo Option Description Luminosité LCD Permet de configurer la luminosité selon la source d'alimentation électrique (sur pile et sur alimentation secteur). Activer Optimus Permet d'activer ou de désactiver la technologie nVidia Optimus (Windows 7 uniquement). Security (Sécurité) Option Description Admin Password (mot de passe de l'administrateur) Permet de définir, modifier ou supprimer le mot de passe de l'administrateur Réglage par défaut : Non define REMARQUE: Vous devez définir le mot de passe administrateur avant de définir le mot de passe du système ou du disque dur. REMARQUE: La suppression du mot de passe administrateur entraîne automatiquement celle du mot de passe du système et celui du disque dur. REMARQUE: Les modifications du mot de passe prennent effet immédiatement. System Password (Mot de passe système) Permet de définir, modifier, ou supprimer le mot de passe système. Réglage par défaut : Non defini REMARQUE: Les modifications du mot de passe prennent effet immédiatement. Internal HDD-0 Password (Mot de passé du disque dur 0 interne) Permet de définir ou de modifier le mot de passe du disque dur interne. Réglage par défaut : Non defini REMARQUE: Les modifications du mot de passe prennent effet immédiatement. Password Bypass (Ignorer mot de passe) Permet d'activer ou de désactiver l'autorisation de contourner les mots de passe du système et du disque dur interne lorsque ces mots de passe sont définis. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • Reboot bypass (Contournement motsvde passe pour redémarrer) Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) Password Change (Modifier le mot de passe) Permet d'activer l'autorisation de désactiver les mots de passe du système et du disque dur lorsque le mot de passé administrateur est défini. Réglage par défaut : l'option Allow Non-modifications des mots de passe non administrateur) est sélectionnéeGuide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 79 Strong Password (Mot de passe renforcé) Permet de mettre en application l'option de toujours définir des mots de passé renforcés. Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) OROM Keyboard Access (Accès au clavier OROM) Permet de définir une option pour entrer dans les écrans de configuration Option ROM à l'aide de touches rapides pendant l'amorçage. Options possibles : • Enable (Activer) • One Time Enable (Activer une seule fois) • Disable (Désactiver) Réglage par défaut : Enable (Activer) TPM Security (Sécurité TPM) Permet d'activer le module TPM (Trusted Platform Module) pendant le POST. Réglage par défaut : Disabled (Désactiver) Computrace (R) Permet d'activer ou de désactiver le logiciel Computrace, fourni en option. Les possibilités sont : • Deactivate (Désactiver) • Disable (Désactiver) • Activate (Activer) Réglage par défaut : Deactivate (Désactiver) REMARQUE: Activer et désactiver seront permanents et aucun changement ne sera permis. CPU XD Support (Support CPU XD) Permet d'activer le mode processeur Execute Disable. Réglage par défaut : Enabled Non-Admin Setup Changes (Modifications de configuration nonadministrateur) Permet de déterminer si les modifications des options de configuration sont autorisées lorsqu'un mot de passé administrateur est défini. Si désactivé,les options de configuration sont verrouillées par le mot de passe administrateur. Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) Password Configuration (Définition du mot de passe) Permet de déterminer les longueurs minimale et maximale des mots de passé administrateur et système. Admin Setup Lockout (Verrouillage de la configuration administrateur) Permet d'empêcher les utilisateurs d'entrer dans la configuration système lorsqu'un mot de passe administrateur est défini. Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) Performances Option Description Support multicoeur Permet d'activer ou de désactiver le la prise en charge multicoeur du processeur. Les possibilités sont : • Tous • 1 • 2 Réglage par défaut : All Intel SpeedStep Permet d'activer ou de désactiver Intel SpeedStep. • Réglage par défaut : Enabled (Activé) C-States Control Permet d'activer ou de désactiver les états supplémentaires de veille du processeur. Réglage par défaut : les options C-States C3, C6, Enhanced C-states et C7 sont sélectionnées/activées. Limit CPUID Permet de limiter la valeur maximale prise en charge par la fonction CPUID standard du processeur. Réglage par défaut : Enable CPUID Limit (Activer la limite CPUID)Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 80 Intel TurboBoost Permet d'activer ou de désactiver le mode processeur Intel TurboBoost. Réglage par défaut : Enabled (Activé) HyperThread Control Permet d'activer ou de désactiver l'hyperthreading dans le processeur. Réglage par défaut : Enabled (Activé) Power Management Option Description AC Behavior (Comportement courant alternatif) Permet d'activer ou de désactiver la mise automatique sous tension de l'ordinateur lorsqu'un adaptateur secteur est connecté. Réglage par défaut : Wake on AC is not selected. Auto On Time (Auto à l'heure) Permet de définir l'heure à laquelle l'ordinateur doit s'allumer automatiquement. Options possibles : • Disabled (Désactivé) • Every Day (Tous les jours) • Weekdays (Jours de semaine) Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) USB Wake Support Permet d'autoriser les périphériques USB à sortir le système de l'état de veille. Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) REMARQUE: Cette fonctionnalité n'est opérationnelle que lorsque l'adaptateur secteur est connecté. Si cet adaptateur est retiré pendant l'état de veille, la configuration du système coupera l'alimentation de tous les ports USB pour préserver celle de la batterie. Wireless Radio Control (Contrôle radio sans fil) Permet d'activer ou de désactiver la fonction qui bascule automatiquement entre des réseaux filaires et sans fil sans dépendre de la connexion physique. Réglage par défaut : les options Control WLAN radio et Control WWAN radio sont sélectionnées. Wake on LAN/WLAN (Éveil sur LAN/WLAN) Ce champ permet à l'ordinateur de s'allumer à la réception d'un signal LAN (réseau filaire) spécial ou de sortir de veille prolongée à la réception d'un signal WLAN (réseau sans fil) spécial. L'éveil à partir de l'état de veille n'est pas concerné par ce réglage et il doit être activé dans le système d’exploitation. Cette fonctionnalité n'opère que lorsque l'ordinateur est branché sur secteur. • Disabled (Désactivé) — ne permet pas au système de s'allumer lors de la réception d'un signal LAN ou WLAN. • LAN Only (LAN seulement) — permet au système d'être allumé par des signaux LAN spéciaux. • WLAN Only (WLAN seulement) —Permet au système d'être allumé par un signal WLAN spécial. • LAN or WLAN (LAN ou WLAN) —Permet au système d'être allumé par des signaux WLAN ou LAN spéciaux. Réglage par défaut : Disabled (Désactivé) ExpressCharge Permet d'activer ou de désactiver ExpressCharge. Options possibles : • Standard • ExpressCharge Réglage par défaut : ExpressCharge POST Behavior Option Description Adapter Warnings (Avertissements de l'adaptateur) Permet d'activer ou de désactiver les messages d'avertissement de la configuration du système (BIOS) lorsqu'on utilise certains adaptateurs électriques. Réglage par défaut : l'option Enable Adapter Warnings est sélectionnée. Keypad (Embedded) [Pavé numérique (intégré)] Permet de sélectionner l'un des deux procédés d'activation du pavé numérique intégré dans le clavier interne. • Fn Key Only (Touche Fn seulement)Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 81 • By Num Lk (Par verrouillage numérique) Réglage par défaut : Fn Key Only Mouse/Touchpad (Souris/Tablette tactile) Permet de définir la façon dont le système gère la souris et la tablette tactile. Les options sont : • Serial Mouse (Souris série) • PS2 Mouse (Souris PS/2) • Touchpad/PS2 Mouse (Tablette tactile/Souris PS2) Réglage par défaut : Touchpad/PS2 Mouse Numlock Enable (Activer le verrouillage numérique) Permet d'activer l'option de verrouillage numérique au démarrage de l'ordinateur. Réglage par défaut : l'option Enable Numlock est sélectionnée. Fn Key Emulation (Émulation de la touché Fn) Permet de définir l'option par laquelle la touche est utilisée pour simuler la fonction. Réglage par défaut : l'option Enable Fn KeyEmulation est sélectionnée. POST Hotkeys (Touches programmable POST) Permet d'activer le message à l'écran indiquant la séquence de touches permettant d'accéder au menu des options de configuration du système. Réglage par défaut : l'option Enable F12 Boot Option Menu est sélectionnée. Fastboot (Démarrage rapide) Permet de définir l'option permettant d'accélérer le démarrage. Options possibles : • Minimal (Minimal) • Thorough (Complet) • Auto (Automatique) Réglage par défaut : Thorough Virtualization Support Option Description Virtualization (Virtualisation) Permet d'activer ou de désactiver Intel Virtualization Technology. Réglage par défaut : l'option Enable Intel Virtualization Technology est sélectionnée. VT for Direct I/O (VT pour E/S directe) Permet d'activer ou de désactiver la fonctionnalité Virtualization Technology for Direct I/O. Réglage par défaut : l'option Disabled est sélectionnée. Trusted Execution Cette option spécifie si un Measured Virtual Machine Monitor (VMM) peut utiliser ou non les capacités matérielles additionnelles permises fournies par Intel® Trusted Execution Technology. Cette fonctionnalité n'est utilisable que si les fonctionnalités TPM Virtualization Technology et Virtualization Technology for Direct I/O ont été activées. Réglage par défaut : l'option Disabled est sélectionnée. Sans fil Option Description Wireless Switch (Commutateur sans fil) Permet de définir les périphériques sans fil qui peuvent être contrôlés par le commutateur sans fil. Les options sont : • WWAN • WLAB • Bluetooth Réglage par défaut : Toutes les options sont sélectionnées. Activer le contrôleur audio intégré Permet d'activer ou de désactiver le contrôleur audio intégré. Réglage par défaut : Toutes les options sont sélectionnées.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 82 Maintenance Option Description Service Tag (Numéro de service) Affiche le numéro de service de l'ordinateur. REMARQUE: Si un numéro de service n'a pas été défini pour ce système, l'ordinateur affichera automatiquement cet écran lorsque l'utilisateur entrera dans le BIOS. Vous serez invité à entrer le numéro de service. Asset Tag (Numéro d'inventaire) Affiche le numéro d'inventaire. System Logs (Journaux système) Option Description BIOS Events (Evénements du BIOS) Permet d'afficher et d'effacer les événements POST du BIOS. DellDiag Events (Evénements DellDiag) Permet d'afficher et d'effacer les événements DellDiag. Thermal Events (Evénements thermiques) Permet d'afficher et d'effacer les événements thermiques. Power Events (Evénements d'alimentation électrique) Permet d'afficher et d'effacer les événements d'alimentation électrique. Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 83 41 Diagnostics Le tableau suivant répertorie les codes de voyant pouvant s'afficher lorsque votre ordinateur ne parvient pas à effectuer un auto-test de démarrage. Apparence Description Étape suivante Voyant de stockage Voyant d’alimentation Voyant du sans fil Clignotant Fixe Fixe Le microcontrôleur transmet au processeur le contrôle du système. Ce code persiste si aucun processeur n'est détecté. Remettez en place le processeur. Fixe Clignotant Fixe De la mémoire est détectée, mais elle comporte des erreurs 1. Réinstallez la mémoire. 2. Si deux modules sont installés, retirez-en un et faites un test. Essayez l'autre module dans le meme logement et faites un test. Testez l'autre logement avec les deux modules. 3. Remettez en place la mémoire. 4. Remettez en place la carte système. Clignotant Clignotant Clignotant Erreur de la carte système Remettez en place la carte système. Clignotant Clignotant Fixe Erreur de la carte vidéo Remettez en place la carte système. Clignotant Clignotant Éteint Keyboard Error (Erreur de clavier) 1. Réinstallez le câble du clavier. 2. Remettez le clavier en place. Clignotant Éteint Clignotant Erreur du contrôleur USB Débranchez le périphérique USB (s'il y en a un) Fixe Clignotant Clignotant Aucun module SODIMM installé 1. Installez des modules de mémoire compatibles. 2. Si de la mémoire est déjà présente, réinstallez le ou les barrettes une par une dans chaque logement. 3. Essayez une mémoire en bon état d'un autre ordinateur ou remplacez la mémoire. 4. Remettez en place la carte système. Clignotant Fixe Clignotant Erreur du panneau d'écran 1. Réinstallez le câble d'écran 2. Reposez le panneau d'écran. 3. Remettez en place la carte vidéo/système. Éteint Clignotant Clignotant Erreur du modem 1. Réinstallez le modem. 2. Remettez en place le modem. 3. Remettez en place la carte système.Guide de maintenance Dell™ Latitude™ E6420 XFR Page 84 41.1 Voyants d'état de la batterie Si l'ordinateur est branché à une prise secteur, le voyant d'état de la batterie fonctionne comme suit : • Alternativement orange et bleu clignotant — Un adaptateur secteur incompatible ou non pris en charge par Dell est relié à votre ordinateur. • Alternativement orange clignotant et bleu fixe — Panne temporaire de la batterie lorsqu'un adaptateur secteur est présent. • Orange clignotant constamment — Panne fatale de la batterie lorsqu'un adaptateur secteur est présent. • Voyant éteint — Batterie en mode recharge complète avec adaptateur secteur présent. • Voyant bleu allumé — Batterie en mode recharge avec adaptateur secteur présent. 41.2 Voyants d'état de l'appareil Voyant d'alimentation – S'allume lorsque vous allumez l'ordinateur et clignote lorsque l'ordinateur est en mode d'économie d'énergie. S'allume lorsque l'ordinateur lit ou écrit des données. S'allume fixe ou clignote pour indiquer l'état de charge de la batterie. S'allume lorsque le réseau sans fil est activé. 42 Contacter Dell REMARQUE: Si vous ne disposez pas d'une connexion Internet, les informations de contact figurent sur la facture d'achat, le borderau de colisage, la facture le catalogue des produits Dell. Dell propose diverses options d'assistance et de maintenance en ligne et téléphonique. Ces options varient en fonction du pays et du produit et certains services peuvent ne pas être disponibles dans votre région Pour contacter le service commercial, technique ou client de Dell : 1. Visitez le site support.dell.com. 2. Sélectionnez la catégorie d'assistance. 3. Si vous ne résidez pas aux Etats-Unis, sélectionnez le code pays au bas de la page ou sélectionnez Tout pour afficher d'autres choix. 4. Sélectionnez le lien de service ou d'assistance approprié. Dell PowerEdge T320 Guide de mise en route Modèle réglementaire: E20S Series Type réglementaire: E20S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. © 2012 Dell Inc. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress™, Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. 2012 - 05 Rev. A01Installation et configuration AVERTISSEMENT: Avant d'exécuter la procédure suivante, lisez les consignes de sécurité fournies avec le système. Déballage du système Sortez le système de son emballage et identifiez chaque élément. Facultatif l— Configuration du rack Si vous utilisez la du rack en option, assemblez les rails et installez le système dans le rack en suivant les consignes de sécurité et les instructions d'installation en rack fournies avec le système. Stabilisation d'un système en tour AVERTISSEMENT: Le système en tour dispose de quatre pieds sur son panneau inférieur qui peuvent être réglés pour aider à stabiliser correctement le système. S'il est impossible de régler les pieds, il y a un risque que le système bascule, provoquant des blessures corporelles ou endommageant le système. Figure 1. Réglage des pieds du système en tour 3En option : connexion du clavier, de la souris et du moniteur Figure 2. Connexion du clavier, de la souris et du moniteur Connectez le clavier, la souris et le moniteur (facultatif). Les connecteurs à l'arrière du système sont assortis d'icônes indiquant quels câbles brancher à chaque connecteur. Assurez-vous de serrer les vis (le cas échéant) sur le connecteur du câble du moniteur. Branchement du ou des câbles d'alimentation Figure 3. Branchement du ou des câbles d'alimentation Connectez le ou les câbles d'alimentation au système et, si vous utilisez un moniteur, branchez son câble d'alimentation. 4Fixation du ou des câbles d'alimentation Figure 4. Fixation du ou des câbles d'alimentation Faites une boucle comme indiqué dans l'illustration, puis fixez-le à l'aide de la sangle fournie. Branchez ensuite l'autre extrémité du ou des câbles sur une prise de courant mise à la terre ou sur une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation [PDU]). Mise sous tension du système Figure 5. Mise sous tension du système Retirez le cadre en option s'il est installé. Appuyez sur le bouton de mise sous tension. Le voyant d'alimentation s'allume. 5Installation du cadre en option Figure 6. Installation du cadre Installez le cadre (facultatif). Finalisation de l'installation du système d'exploitation Si un système d'exploitation était préinstallé sur votre ordinateur, reportez-vous à la documentation du système d'exploitation livrée avec votre système. Pour une première installation du système d'exploitation, reportez-vous à la documentation concernant l'installation et la configuration de votre système d'exploitation. Assurez-vous que le système d'exploitation est bien installé avant d'installer du matériel ou logiciel n'ayant pas été fourni avec le système. REMARQUE: Reportez-vous à l'adresse dell.com/ossupport pour obtenir les dernières informations sur les systèmes d'exploitation pris en charge. Contrat de licence des logiciels Dell Avant d'utiliser votre système, veuillez lire le contrat de licence du logiciel Dell fourni avec celui-ci. Vous devez considérer les CD, DVD, ou disquettes du logiciel installé par Dell comme étant des copies de SAUVEGARDE du logiciel installé sur le disque dur de votre système. Si vous n'acceptez pas les termes du contrat, veuillez appeler le numéro d'assistance client. Les clients aux États-Unis doivent appeler le 800-WWW-DELL (800-999-3355). Les clients en-dehors des États-Unis doivent se rendre sur support.dell.com et sélectionner leur pays ou région en haut de la page. Autres informations utiles AVERTISSEMENT: Reportez-vous aux informations concernant la sécurité et les réglementations qui accompagnent le système. Des informations sur la garantie peuvent être incluses à ce document ou à un document séparé. • Le Manuel de l'utilisateur fournit des informations concernant les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer ou remplacer des composants système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack, le cas échéant. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment les supports du système d'exploitation, du logiciel de gestion du système, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. 6REMARQUE: Vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. REMARQUE: Nous vous recommandons de télécharger et d'installer la dernière version du BIOS, du pilote et du micrologiciel de gestion des systèmes sur votre système depuis support.dell.com. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si le système ne fonctionne pas comme prévu, consultez votre Manuel du propriétaire. Dell offre des formations et certifications sur le matériel approfondies. Pour des informations supplémentaires, voir dell.com/training. Ce service n'est pas offert dans toutes les régions. Informations NOM Les informations suivantes, qui s'appliquent à l'appareil décrit dans ce document, sont fournies conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 -11º Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : E20S Tension d'alimentation : 100–240 V CA (avec unités d'alimentation 350 W, 495 W et 750 W AC) Fréquence : 50 Hz/60 Hz (bloc d'alimentation secteur) Consommation électrique : 10 A à 5 A (X2) (avec bloc d'alimentation secteur de 750 W) 6,5 A à 3 A (X2) (avec bloc d'alimentation secteur de 495 W) 4,8 A à 2,4 A (bloc d'alimentation CA non redondant de 350 W) Caractéristiques techniques REMARQUE: Les caractéristiques suivantes se limitent à celles que la législation impose de fournir avec le système. Pour une liste complète des caractéristiques actuelles de votre ordinateur, consultez le site Web support.dell.com. Alimentation Bloc d'alimentation secteur (par bloc d'alimentation) Puissance 350 W, 495 W ou 750 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 1 908 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 495 W) 2 891 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 750 W) 1 456 BTU/h maximum (bloc d'alimentation non redondant de 350 W) Tension De 100 à 240 V CA, réglage automatique, de 50 à 60 Hz 7Alimentation REMARQUE: Ce système est également conçu pour être connecté aux systèmes d'alimentation informatiques avec une tension phase à phase ne dépassant pas 230 V. Batterie Pile bouton Pile bouton 3 V CR2032 au lithium Caractéristiques physiques Tour Hauteur 443,3 mm (17,45 pouces) avec pieds 430,3 mm (16,94 pouces) sans pieds Largeur 304,5 mm (11,99 pouces) avec pieds ouverts 218 mm (8,58 pouces) avec pieds fermés Profondeur 542,2 mm (21,35 pouces) sans cadre 558,6 mm (21,99 pouces) avec cadre Rack Hauteur 218 mm (8,58 pouces) Largeur 430,3 mm (16,94 pouces) sans oreilles 482,4 mm (18,99 pouces) avec oreilles Profondeur (minimale) 538,4 mm (21.2 pouces) depuis l'arrière des pattes et avec un module de bloc d'alimentation câblé Profondeur (maximale) 584,05 mm (22.99 pouces) depuis l'arrière des pattes et avec un ventilateur système externe Poids de configuration maximale 29,55 kg (65,14 livres) Poids à vide 15,6 kg (34.39 livres) Conditions environnementales REMARQUE: Pour en savoir plus sur les mesures d'exploitation liées à différentes configurations particulières, rendez-vous sur dell.com/environmental_datasheets. Température En fonctionnement Fonctionnement continu: 10 à 35 °C (50 °F à 95 °F)avec une humidité relative (HR) de 10 à 80%, avec point de rosée maximum à 26 °C (78,8 °F). Réduction maximale admissible de la température sèche à 1 °C/300 mètres au-dessus de 900 mètres (1 °F tous les 550 pieds). REMARQUE: Pour plus d'informations sur la plage de températures étendue et les configurations prises en charge, voir support.dell.com/manuals. 8Conditions environnementales Stockage Entre -40 et 65 °C (–40 à 149 °F) avec un gradient thermique maximal de 20 °C (68 °F)par heure Humidité relative Stockage 5 à 95% à une température de bulbe humide maximale de 38 °C (100,4 °F) Tolérance maximale aux vibrations En fonctionnement 0,26 Grms de 5 à 350 Hz pendant 5 minutes (toutes orientations de fonctionnement) Stockage 1,87 Grms de 10 à 500 Hz pendant 15 min (les six côtés testés) Choc maximal En fonctionnement Une impulsion de choc de 31 G de chaque côté du système, pendant 2,6 ms sur l'axe z positif (système installé dans la position de fonctionnement) Stockage Six chocs consécutifs de 71 G pendant un maximum de 2 ms en positif et négatif sur les axes x, y et z (une impulsion de chaque côté du système) Six chocs consécutifs sur les axes x, y et z en positif et négatif (une impulsion de chaque côté du système) d'impulsion d'onde carrée de 27 G avec un changement de vitesse de 597 cm/s (235 po/s) Altitude : En fonctionnement De –15,2 à 3 048 m (–50 à 10 000 pieds) REMARQUE: Pour les altitudes supérieures à 900 mètres (2 950 pieds), la température maximale de fonctionnement est réduite de 1 °C tous les 300 mètres (1 ºF tous les 550 pieds). Stockage De –15,2 à 10 668 m (–50 à 35 000 pieds) Niveau de particules polluantes en suspension Classe G1 selon la norme ISA-S71.04-1985 9 Systèmes Dell DR4000 Manuel du propriétaire Modèle réglementaire de série E13S Type réglementaire E13S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données en cas de non-respect des instructions. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. ____________________ Les informations que contient ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques mentionnées dans ce document : Dell™, le logo DELL et PowerVault™ sont des marques de Dell Inc. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités revendiquant la propriété de ces marques ou de ces noms de produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. Modèle réglementaire de série E13S Type réglementaire E13S001 2012 - 01 Rév. A00 Table des matières 3 Table des matières 1 À propos du système . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Accès aux fonctions du système au démarrage . . . . 11 Voyants et caractéristiques du panneau avant . . . . . 12 Codes des voyants des disques durs . . . . . . . . . . 14 Voyants et caractéristiques du panneau arrière . . . . 15 Codes des voyants de carte réseau . . . . . . . . . . . 17 Codes des voyants de carte NVRAM . . . . . . . . . . 18 Codes des voyants d'alimentation. . . . . . . . . . . . 19 Voyants de diagnostic . . . . . . . . . . . . . . . . . . 20 Messages système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Messages d'avertissement . . . . . . . . . . . . . . . 39 Messages de diagnostic. . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Messages d'alerte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Autres informations utiles . . . . . . . . . . . . . . . . 404 Table des matières 2 Utilisation du programme de configuration du système et du Gestionnaire d'amorçage UEFI . . . . . . . . 41 Accès au programme de configuration du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Réponse aux messages d'erreur . . . . . . . . . . 41 Utilisation des touches de navigation du programme de configuration du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Options de configuration du système . . . . . . . . . . 43 Écran principal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Écran Memory Settings (Paramètres de la mémoire) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45 Écran Processor Settings (Paramètres du processeur) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Écran Boot Settings (Paramètres d'amorçage). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Écran Integrated Devices (Périphériques intégrés). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49 Écran PCI IRQ Assignments (Affectations des IRQ PCI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Écran Serial Communication (Communications série) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Écran Power Management (Gestion de l'alimentation). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 Écran System Security (Sécurité du système) . . . 54 Écran Exit (Quitter) . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 Fonctionnalités de mot de passe du système et de mot de passe de configuration. . . . . . . . . . . . . . 57 Utilisation du mot de passe du système . . . . . . 57 Utilisation du mot de passe de configuration. . . . 60 Gestion intégrée du système. . . . . . . . . . . . . . . 62Table des matières 5 Configuration du contrôleur BMC . . . . . . . . . . . . 62 Accès au module de configuration BMC. . . . . . 63 Utilitaire de configuration iDRAC . . . . . . . . . . . . 63 Accès à l'utilitaire de configuration iDRAC . . . . 64 3 Installation des composants du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Outils recommandés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 À l'intérieur du système . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Cadre avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Retrait du cadre avant . . . . . . . . . . . . . . . 67 Installation du cadre avant . . . . . . . . . . . . . 68 Ouverture et fermeture du système . . . . . . . . . . . 68 Ouverture du système . . . . . . . . . . . . . . . 68 Fermeture du système . . . . . . . . . . . . . . . 69 Carénage de refroidissement . . . . . . . . . . . . . . 70 Retrait du carénage de refroidissement . . . . . . 70 Installation du carénage de refroidissement. . . . 71 Disques Durs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Retrait d'un cache de disque dur. . . . . . . . . . 71 Installation d'un cache de disque dur . . . . . . . 72 Retrait d'un disque dur remplaçable à chaud . . . 72 Installation d'un disque dur remplaçable à chaud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Retrait d'un disque dur installé dans un support . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Installation d'un disque dur dans un support . . . 756 Table des matières Disques durs internes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Retrait d'une baie de disque dur interne . . . . . . 75 Installation d'une baie de disque dur interne. . . . 77 Retrait d'un disque dur interne d'une baie de disque dur interne. . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Installation d'un disque dur dans une baie . . . . . 78 Ventilateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Retrait d'un ventilateur . . . . . . . . . . . . . . . 79 Installation d'un ventilateur. . . . . . . . . . . . . 81 Blocs d'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81 Retrait d'un bloc d'alimentation . . . . . . . . . . 82 Installation d'un bloc d'alimentation . . . . . . . . 83 Mémoire système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Consignes générales pour l'installation des barrettes de mémoire . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Recommandations spécifiques à chaque mode . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Retrait de barrettes de mémoire . . . . . . . . . . 86 Installation de barrettes de mémoire . . . . . . . . 87 Cartes d'extension et cartes de montage pour cartes d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 Consignes d'installation des cartes d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 Retrait d'une carte d'extension. . . . . . . . . . . 90 Retrait d'une carte de montage pour carte d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 Installation d'une carte d'extension . . . . . . . . 92 Installation d'une carte de montage pour carte d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 Carte contrôleur de stockage intégrée . . . . . . . . . 95 Retrait de la carte contrôleur de stockage . . . . . 95Table des matières 7 Installation de la carte contrôleur de stockage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Carte iDRAC6 Express . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99 Retrait d'une carte iDRAC6 Express . . . . . . . . 99 Installation d'une carte iDRAC6 Express . . . . . . 99 Carte iDRAC6 Enterprise. . . . . . . . . . . . . . . . . 101 Retrait d'une carte iDRAC6 Entreprise . . . . . . . 101 Installation d'une carte iDRAC6 Enterprise . . . . 102 Processeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Retrait d'un processeur . . . . . . . . . . . . . . 104 Installation d'un processeur . . . . . . . . . . . . 107 Pile du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Réinstallation de la pile du système . . . . . . . . 108 Batterie RAID . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Retrait de la batterie RAID . . . . . . . . . . . . . 111 Installation de la batterie RAID. . . . . . . . . . . 112 Assemblage du panneau de commande : voyant . . . . 112 Retrait du panneau de commande . . . . . . . . . 112 Installation du voyant du module de panneau de commande : voyant . . . . . . . . . . . . . . . 114 Module d'E/S du panneau avant. . . . . . . . . . . . . 115 Retrait du module d'E/S du panneau avant . . . . 115 Installation du module d'E/S du panneau avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Fond de panier SAS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Retrait du fond de panier SAS . . . . . . . . . . . 117 Installation du fond de panier SAS . . . . . . . . . 1208 Table des matières Carte de distribution d'alimentation. . . . . . . . . . 120 Retrait de la carte de distribution de l'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 120 Installation de la carte de distribution de l'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 Carte mère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 124 Retrait de la carte système . . . . . . . . . . . . 124 Installation de la carte système. . . . . . . . . . 126 4 Dépannage du système . . . . . . . . . . . . . 129 La sécurité en priorité, pour vous et votre système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129 Dépannage des échecs de démarrage du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 129 Dépannage des connexions externes . . . . . . . . . 130 Dépannage du sous-système vidéo . . . . . . . . . . 130 Dépannage d'un périphérique USB . . . . . . . . . . 130 Dépannage d'un périphérique d'E/S série. . . . . . . 131 Dépannage d'une carte réseau . . . . . . . . . . . . 132 Dépannage d'une carte NVRAM. . . . . . . . . . . . 133 Dépannage d'un système mouillé . . . . . . . . . . . 133 Dépannage d'un système endommagé . . . . . . . . 134 Dépannage de la pile du système . . . . . . . . . . . 135 Dépannage des blocs d'alimentation . . . . . . . . . 136Table des matières 9 Dépannage des problèmes de refroidissement du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 136 Dépannage d'un ventilateur . . . . . . . . . . . . . . . 137 Dépannage de la mémoire système . . . . . . . . . . . 138 Dépannage d'un disque dur . . . . . . . . . . . . . . . 140 Dépannage d'un disque dur interne . . . . . . . . . . . 141 Dépannage d'un contrôleur de stockage . . . . . . . . 142 Dépannage des cartes d'extension . . . . . . . . . . . 144 Dépannage des processeurs . . . . . . . . . . . . . . 145 5 Exécution des diagnostics du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 Fonctionnalités des diagnostics intégrés du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 Quand utiliser les diagnostics intégrés du système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 Exécution des diagnostics intégrés du système . . . . 148 Options de test des diagnostics intégrés du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 Utilisation des options de test personnalisé . . . . . . 149 Sélection de périphériques à tester . . . . . . . . 149 Sélection d'options de diagnostics. . . . . . . . . 149 Visualisation des informations et des résultats. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15010 Table des matières 6 Cavaliers et connecteurs . . . . . . . . . . . 151 Cavaliers de la carte système . . . . . . . . . . . . . 151 Connecteurs de la carte système . . . . . . . . . . . 152 Désactivation d'un mot de passe oublié . . . . . . . 154 7 Obtention d'aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157 Contacter Dell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 157 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 159À propos du système 11 À propos du système Accès aux fonctions du système au démarrage Les touches suivantes permettent d'accéder aux fonctions du système au démarrage. Touche Description Permet d'accéder au programme de configuration du système. Voir « Utilisation du programme de configuration du système et du Gestionnaire d'amorçage UEFI », à la page 41. Permet d'accéder aux services système qui donnent accès à Lifecycle Controller. Ce contrôleur permet d'accéder à d'autres utilitaires tels que l'utilitaire de diagnostics intégrés du système. Pour en savoir plus sur Lifecycle Controller ou l'un de ses composants logiciels, voir la documentation relative à cet outil, à l'adresse support.dell.com/manuals. Permet d’accéder au Gestionnaire d'amorçage du BIOS, selon la configuration d'amorçage du système. Voir « Utilisation du programme de configuration du système et du Gestionnaire d'amorçage UEFI », à la page 41. Lance l'amorçage PXE (Preboot eXecution Environment). Permet d'ouvrir le contrôleur de gestion de la carte mère (Baseboard Management Controller, BMC) ou l'utilitaire de configuration iDRAC et d'accéder ainsi au journal d'événements du système (System Event Log, SEL) et de procéder à la configuration de l'accès à distance au système. Pour plus d'informations, voir la documentation du contrôleur BMC ou de l'utilitaire iDRAC à l'adresse support.dell.com/manuals. Permet d'accéder à l'utilitaire de configuration RAID. Pour plus d'informations, voir la documentation de la carte RAID SAS à l'adresse support.dell.com/manuals. Permet d'accéder à l'utilitaire de configuration des paramètres de la carte réseau pour l'amorçage PXE. Pour plus d'informations, voir la documentation fournie avec la carte réseau intégrée à l'adresse support.dell.com/manuals.12 À propos du système Voyants et caractéristiques du panneau avant Figure 1-1. Voyants et fonctions du panneau avant Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 Panneau de voyants Ce panneau comporte quatre voyants de diagnostic qui affichent des codes d'erreur lors du démarrage du système. Voir «Voyants de diagnostic », à la page 20. 2 Voyant de mise sous tension/ bouton d'alimentation Le voyant de mise sous tension s'allume lorsque le système est allumé. Le bouton d'alimentation contrôle la sortie du bloc d'alimentation en CC qui alimente le système. Lorsque le cadre du système est installé, le bouton d'alimentation n'est pas accessible. REMARQUE : le délai nécessaire à l'affichage d'une image sur le moniteur à la mise sous tension du système peut aller jusqu'à 2 minutes. Il varie en fonction de l'espace mémoire installé. REMARQUE : si vous éteignez un ordinateur utilisant un système d'exploitation compatible avec ACPI en appuyant sur le bouton d'alimentation, le système peut effectuer un arrêt normal avant la mise hors tension de l'ordinateur. REMARQUE : pour procéder à un arrêt forcé du système, appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez-le enfoncé pendant 5 secondes. 2 3 4 5 7 8 1 6À propos du système 13 3 Bouton NMI Ce bouton permet de résoudre les erreurs liées aux logiciels ou aux pilotes de périphériques rencontrées avec certains systèmes d'exploitation. Appuyez sur ce bouton à l'aide de la pointe d'un trombone. Appuyez sur ce bouton uniquement si un technicien de support qualifié vous indique de le faire ou si cela est indiqué dans la documentation du système d'exploitation. 4 Bouton d'identification du système Les boutons d'identification des panneaux avant et arrière peuvent servir à identifier un système spécifique au sein d'un rack. Si l'un de ces boutons est activé, les voyants d'état du système (bleus) situés sur le panneau arrière clignotent jusqu'à ce que l'utilisateur appuie de nouveau sur l'un des boutons. 5 Disque dur Douze lecteurs SAS de 3,5 pouces échangeables à chaud. 6 Panneau d'identification du système Panneau amovible comportant des informations système, notamment le code de service express, l'adresse MAC de la carte réseau intégrée ainsi que l'adresse MAC de la carte iDRAC6 Enterprise. 7 Connecteur USB Permettent de connecter des périphériques USB au système. Le port est conforme USB 2.0. 8 Connecteur vidéo Permet de connecter un moniteur au système. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description14 À propos du système Codes des voyants des disques durs Figure 1-2. Voyants de disque dur 1 voyant d'activité du disque dur (vert) 2 voyant d'état du disque dur (vert et orange) Code du voyant d'état du disque État Voyant vert clignotant deux fois par seconde Identification du disque/préparation au retrait Désactivé Disque prêt pour insertion ou retrait REMARQUE : à la mise sous tension du système, le voyant d'état ne s'allume qu'une fois tous les disques durs initialisés. Pendant le démarrage, il n'est pas possible d'insérer ou de retirer des disques. Vert clignotant, puis orange, puis éteint Panne de disque prévue 1 2À propos du système 15 Voyants et caractéristiques du panneau arrière La figure 1-3 présente les boutons, les voyants et les connecteurs situés sur le panneau arrière du système. Figure 1-3. Voyants et caractéristiques du panneau arrière Orange clignotant quatre fois par seconde Disque en panne Vert clignotant lentement Disque en cours de restauration Vert fixe Disque en ligne Vert clignotant pendant trois secondes, éteint pendant trois secondes, orange pendant trois secondes et éteint pendant trois secondes Reconstruction annulée Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 Connecteur série Permet de connecter un périphérique série au système. 2 Connecteur vidéo Permet de connecter un écran VGA au système. 3 Port iDRAC6 Enterprise Port de gestion dédié pour la carte iDRAC6 Enterprise. 4 Logement de carte VFlash (en option) Permet de connecter une carte mémoire SD externe pour la carte iDRAC6 Entreprise disponible en option. Code du voyant d'état du disque État ST 1 3 2 1 2 Gb 2 Gb 1 1 2 3 4 6 5 7 8 9 10 11 1216 À propos du système 5 Connecteurs USB (2) Permettent de connecter des périphériques USB au système. Les ports sont compatibles avec la norme USB 2.0. 6 Connecteurs Ethernet (2) Connecteurs de cartes réseau 10/100/1000 intégrées. 7 Logements de carte d'extension PCIe avec carte de montage Connecte une carte d'extension interne et trois cartes d'extension externes PCI Express Generation 2. Logement 1 : PCIe x4, demi-longueur, pleine hauteur Logement 2 : PCIe x4, pleine longueur, pleine hauteur Logement 3 : PCIe x8, demi-longueur, pleine hauteur Logement 4 : PCIe x4, logement interne pour carte intégrée REMARQUE : tous les logements sont dotés de connecteurs de type x8. 8 Connecteur d'identification du système Permet de connecter l'assemblage des voyants d'état du système en option au moyen du passe-câbles en option. 9 Voyant d'état du système S'allume en bleu lorsque le système fonctionne normalement. Le logiciel Systems Management Software et les boutons d'identification situés à l'avant et à l'arrière du système peuvent faire clignoter le voyant en bleu pour identifier un système spécifique. S'allume en orange lorsque le système requiert une intervention de l'utilisateur à la suite d'un problème. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône DescriptionÀ propos du système 17 Codes des voyants de carte réseau Figure 1-4. voyants de la carte réseau 10 Bouton d'identification du système Les boutons d'identification des panneaux avant et arrière peuvent servir à identifier un système spécifique au sein d'un rack. Si l'un de ces boutons est activé, les voyants d'état du système (bleus) situés sur le panneau arrière clignotent jusqu'à ce que l'utilisateur appuie de nouveau sur l'un des boutons. 11 Bloc d'alimentation 2 (PS2) Bloc d'alimentation redondant de 750 W 12 Bloc d'alimentation 1 (PS1) Bloc d'alimentation redondant de 750 W 1 voyant de liaison 2 voyant d'activité Voyant Code du voyant Les voyants de liaison et d'activité sont éteints La carte réseau n'est pas connectée au réseau. Le voyant de liaison est vert La carte réseau est connectée à une liaison réseau valide à 1 000 Mbits/s. Le voyant de liaison est orange La carte réseau est connectée à une liaison réseau valide à 10/100 Mbits/s. Le voyant d'activité est vert Des données réseau sont en cours d'envoi ou de réception. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 218 À propos du système Codes des voyants de carte NVRAM Un voyant LED monté sur la surface de la carte NVRAM et deux voyants LED montés sur les supports métalliques indiquent l'état. REMARQUE : assurez-vous que tous les voyants ont désactivés avant de retirer la carte NVRAM. Le Tableau 1-1 décrit le comportement des voyants au cours du fonctionnement normal de la carte NVRAM. Le Tableau 1-2 décrit également le comportement des indicateurs LED en cas de coupure de courant. Tableau 1-1. États des voyants LED au cours du fonctionnement normal de la carte NVRAM sous tension Voyant vert Voyant orange Description Vert Vert Le micrologiel est en cours d'amorçage. REMARQUE : le voyant reste dans cet état au cours du processus de restauration. Vert Clignotant Les supercondensateurs sont en cours de charge. Vert Désactivé La carte est activée et opérationnelle. Désactivé Vert Erreur due à l'une des causes suivantes : • Les superconcentrateurs ne sont pas connectés. • Le module Flash n'est pas connecté ou ne répond pas. • La mémoire POST est en panne. Clignotant Désactivé/Fixe/ Clignotant Activité des données depuis l'hôte.À propos du système 19 Codes des voyants d'alimentation Les blocs d'alimentation sont dotés d'un voyant qui indique si le système est alimenté ou si une panne d'alimentation s'est produite. • Éteint : l'alimentation secteur n'est pas connectée. • Vert : en veille, indique que le bloc d'alimentation est alimenté en courant alternatif et que celui-ci est opérationnel. Lorsque le système est sous tension, indique également que le bloc d'alimentation alimente le système en courant continu. • Orange : indique qu'un problème lié au bloc d'alimentation s'est produit. • Vert et orange en alternance : lorsque vous ajoutez un bloc d'alimentation à chaud, indique une non-correspondance entre le bloc d'alimentation ajouté et celui déjà installé. Remplacez le bloc d'alimentation dont le voyant clignote par un bloc dont la capacité correspond à celle de l'autre bloc installé. Tableau 1-2. États des voyants LED au cours d'une perte d'alimentation Voyant vert Voyant orange Avancement de la sauvegarde Clignotant Désactivé 0 to 25 % Clignotant Clignotant 25 to 50 % Clignotant Fixe 50 to 75 % Fixe Clignotant 75 to 100 % Fixe Fixe Sauvegarde terminée.20 À propos du système Figure 1-5. Voyant d'état du bloc d'alimentation Voyants de diagnostic Les quatre voyants de diagnostic du panneau avant affichent des codes d'erreur au démarrage du système. Le Tableau 1-3 indique les causes et les mesures correctives possibles associées à ces codes. Un cercle en surbrillance représente un voyant allumé et un cercle qui n'est pas en surbrillance représente un voyant éteint. 1 état du bloc d'alimentation Tableau 1-3. Codes des voyants de diagnostic Code Causes Mesure corrective Le système est éteint ou un échec éventuel pré-BIOS s'est produit. Les voyants de diagnostic ne sont pas allumés alors que le système d'exploitation a démarré. Le système fonctionne normalement après l'auto-test de démarrage. Raccordez le système à une prise secteur en état de marche et appuyez sur le bouton d'alimentation. Pour information uniquement. 1À propos du système 21 Échec de la somme de contrôle du BIOS ; le système est en mode de récupération. Voir « Obtention d'aide », à la page 157. Échec possible du processeur. Voir « Dépannage des processeurs », à la page 145. Échec lié à la mémoire. Voir « Dépannage de la mémoire système », à la page 138. Échec possible d'une carte d'extension. Voir « Dépannage des cartes d'extension », à la page 144. Panne possible des fonctions vidéo. Voir « Obtention d'aide », à la page 157. Panne du disque dur. Assurez-vous que les câbles des disques durs sont correctement branchés. Pour plus d'informations sur les lecteurs installés sur le système, voir « Disques Durs », à la page 71. Panne possible de périphérique USB. Voir « Dépannage d'un périphérique USB », à la page 130. Aucune barrette de mémoire détectée. Voir « Dépannage de la mémoire système », à la page 138. Panne de la carte système. Voir « Obtention d'aide », à la page 157. Erreur de configuration de la mémoire. Voir « Dépannage de la mémoire système », à la page 138. Tableau 1-3. Codes des voyants de diagnostic (suite) Code Causes Mesure corrective22 À propos du système Messages système Les messages système vous informent à l'écran qu'un incident s'est produit. REMARQUE : si vous recevez un message système qui n'est pas répertorié dans le tableau, vérifiez la documentation de l'application exécutée. Vous pouvez aussi consulter la documentation du système d'exploitation pour obtenir une explication du message et connaître les mesures conseillées. Panne possible de la carte système et/ou d'une ressource de la carte système. Voir « Obtention d'aide », à la page 157. Erreur possible liée à la configuration d'une ressource système. Voir « Contacter Dell », à la page 157. Autre type de panne. Assurez-vous que les câbles des disques durs sont correctement branchés. Pour vérifier que les lecteurs appropriés sont installés sur votre système, voir « Dépannage d'un disque dur », à la page 140. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 157. Message Causes Mesures correctives 128-bit Advanced ECC mode disabled. For 128-bit Advanced ECC, DIMMs must be installed in pairs. Pairs must be matched in size and geometry. L'option Fonctions ECC avancées a été activée dans le BIOS, mais n'est plus valable en raison d'une configuration de mémoire non prise en charge pouvant être due à une défaillance ou au retrait d'une barrette de mémoire. Le paramètre des Fonctions ECC avancées a été désactivé. Recherchez les autres messages concernant la défaillance d'une barrette de mémoire. Reconfigurez les barrettes de mémoire pour les besoins du mode Fonctions ECC avancées. Voir « Mémoire système », à la page 84. Tableau 1-3. Codes des voyants de diagnostic (suite) Code Causes Mesure correctiveÀ propos du système 23 Alert! Advanced ECC Memory Mode disabled! Memory configuration does not support Advanced ECC Memory Mode. Le mode Mémoire ECC avancé a été activé dans le programme de configuration du système, mais la configuration actuelle ne prend pas en charge ce mode. Une barrette de mémoire est peut-être défectueuse. Assurez-vous que les barrettes de mémoire sont installées dans une configuration qui prend en charge le mode Mémoire ECC avancé. Consultez les autres messages du système afin d'obtenir des informations supplémentaires sur les causes éventuelles. Pour plus d'informations sur la configuration de la mémoire, voir « Consignes générales pour l'installation des barrettes de mémoire », à la page 84. Si le problème persiste, voir « Dépannage de la mémoire système », à la page 138. Alert! iDRAC6 not responding. Rebooting. La carte iDRAC6 ne répond à aucune communication du BIOS, soit en raison d'un fonctionnement défaillant, soit parce que l'initialisation n'est pas arrivée à son terme. Le système se réinitialise. Attendez que le système redémarre. Message Causes Mesures correctives24 À propos du système Alert! iDRAC6 not responding. Power required may exceed PSU wattage. Alert! Continuing system boot accepts the risk that system may power down without warning. La carte iDRAC6 optionnelle ne répond plus. La carte iDRAC6 a été réinitialisée à distance alors que le système était en cours de démarrage. Le délai nécessaire à l'initialisation de la carte iDRAC6 à la suite d'une reprise de l'alimentation secteur est plus long qu'en temps normal. Coupez l'alimentation secteur du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Alert! Node Interleaving disabled! Memory configuration does not support Node Interleaving. La configuration de la mémoire ne prend pas en charge l'entrelacement des nœuds, ou bien celuici n'est plus pris en charge en raison d'un changement intervenu dans la configuration (défaillance d'une barrette de mémoire, par exemple). Le système fonctionne, mais sans entrelacement des nœuds. Les barrettes de mémoire doivent être installées dans une configuration prenant en charge l'entrelacement de nœuds. Voir les autres messages du système pour des informations supplémentaires sur les causes probables. Pour plus d'informations sur la configuration de la mémoire, voir « Consignes générales pour l'installation des barrettes de mémoire », à la page 84. Si le problème persiste, voir « Dépannage de la mémoire système », à la page 138. Message Causes Mesures correctivesÀ propos du système 25 Alert! Power required exceeds PSU wattage. Check PSU and system configuration. Alert! Continuing system boot accepts the risk that system may power down without warning. Il se peut que la configuration système des processeurs, des barrettes de mémoire et des cartes d'extension ne soit pas prise en charge par les blocs d'alimentation. Si la mise à niveau d'un composant du système vient d'être effectuée, rétablissez la configuration antérieure. Si l'amorçage du système s'effectue sans émettre cet avertissement, cela indique que les composants ayant été remplacés ne sont pas pris en charge par ce bloc d'alimentation. Si des blocs d'alimentation à consommation intelligente (Energy Smart) sont installés, remplacez-les par des blocs d'alimentation haute performance (High Output) afin de pouvoir utiliser les composants. Voir « Blocs d'alimentation », à la page 81. Alert! Redundant memory disabled! Memory configuration does not support redundant memory. La mise en réserve ou en miroir de la mémoire a été activée dans le programme de configuration du système, mais la configuration actuelle ne prend pas en charge la redondance de la mémoire. Une barrette de mémoire est peut-être défectueuse. Assurez-vous que les barrettes de mémoire ne sont pas défectueuses. Voir « Dépannage de la mémoire système », à la page 138. Modifiez la configuration de la mémoire, si besoin. Voir « Utilisation du programme de configuration du système et du Gestionnaire d'amorçage UEFI », à la page 41. Alert! System fatal error during previous boot. Une erreur a provoqué le redémarrage du système. Consultez les autres messages du système afin d'obtenir des informations supplémentaires sur les causes éventuelles. Message Causes Mesures correctives26 À propos du système BIOS MANUFACTURING MODE detected. MANUFACTURING MODE will be cleared before the next boot. System reboot required for normal operation. Le système est en mode usine. Redémarrez le système pour quitter le mode usine. BIOS Update Attempt Failed! La tentative de mise à jour à distance du BIOS a échoué. Faites une nouvelle tentative de mise à jour du BIOS. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 157. Caution! NVRAM_CLR jumper is installed on system board. Please run SETUP Le cavalier NVRAM_CLR est installé en position de réinitialisation. Le CMOS a été réinitialisé. Placez le cavalier NVRAM_CLR sur la position par défaut (broches 3 et 5). Pour identifier son emplacement, voir la figure 6-1. Redémarrez le système et entrez de nouveau les paramètres du BIOS. Voir « Utilisation du programme de configuration du système et du Gestionnaire d'amorçage UEFI », à la page 41. CPU set to minimum frequency. La vitesse du processeur peut être définie intentionnellement sur une valeur plus faible afin de réduire la consommation. Si ce paramètre n'a pas été défini intentionnellement, recherchez la présence éventuelle d'autres messages système pouvant indiquer les causes du problème. Message Causes Mesures correctivesÀ propos du système 27 CPU x installed with no memory. Des barrettes de mémoire sont requises, mais aucune barrette n'est installée dans les logements de mémoire correspondant au processeur indiqué. Installez des barrettes de mémoire pour le processeur. Voir « Mémoire système », à la page 84. CPUs with different cache sizes detected. CPUs with different core sizes detected! System halted. Des processeurs non compatibles entre eux ont été installés sur le système. Assurez-vous que tous les processeurs présentent des caractéristiques identiques en termes de capacité de mémoire cache, de nombre de cœurs et de processeurs logiques, mais aussi de fréquence d'alimentation. Assurez-vous que les processeurs sont correctement installés. Voir « Processeurs », à la page 104. CPUs with different logical proces