Dell™ PowerEdge C410x Getting Started With Your System Guide de mise en route du système Primeiros passos com o sistema Introducción al sistema -> Accéder au site Dell -> Accéder aux Codes Promo et Bons de réduction Dell -> Voir d'autres manuels Dell Revenir à l'accueil

ou juste avant la balise de fermeture -->

 

 

 

Accéder au Support :

http://support.dell.com/support/edocs/SYSTEMS/cp_pe_c410x/multlang/DAO_BCC/NF0DD.pdf

-> Commander sur Dell.com, Cliquez ici

 

Autres manuels :

Dell

Dell-PowerEdge-R820-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-C8000-Manuel-du-proprietaire-du-materiel-manuel

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerEdge-M1000e-M915-M910-M820-M710HD-M710-M620-M610x-M610-M520-et-M420-Guide-de-mise-en-route

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.0-Guide-d-installation

Dell-Inspiron-15R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX3200-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-RAID-Controller-PERC-S110-Guide-d-utilisation

Dell-FluidFS-NAS-Solutions-Guide-de-mise-en-route

Dell-Micrologiciel-Dell-Chassis-Management-Controller-Version-4-1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-mise-en-route

Dell-Vostro-470-Manuel-du-proprietaire

/Dell-Systeme-Dell-PowerVault-NX3500-Guide-de-l-administrateur

Dell-Latitude-E6420-XFR-Guide-technique

Dell-Guide-de-l-utilisateur-du-moniteur-S2240M-S2340M

Dell-Systemes-Dell-DR4000-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-PowerEdge-T320-Guide-de-mise-en-route

Dell-Precision-Workstation-T3600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-DR4000-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R420-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel-manuel

Dell-Vostro-470-Owner-s-Manual

Dell-Projecteur-Dell-M110-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Upgrading-to-BackupExec-2012-PowerVault-DL-Backup-to-Disk-Appliance

Dell-PowerVault-NX3300-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerConnect-5500-Series-CLI-Reference-Guide

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Inspiron-One-2020-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-14-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1900-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M620-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R815-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R720-and-R720xd-Owner-s-Manual

Dell-Micrologiciel-Dell-Chassis-Management-Controller-Version-4.0-Guide-d-utilisation

Dell-Inspiron-17R-Manuel-du-proprietaire-Manuel

Dell-Inspiron-One-2020-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C5220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Inspiron-660s-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-PowerEdge-R820-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-270-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-Systeme-Dell-PowerEdge-C6220-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-14R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Guide-de-l-Utilisateur-de-l-Ecran-Large-Dell-IN1940MW

Dell-Moniteur-a-Dell-S2440L-Guide-d-utilisation

Dell-Alienware-X51-Owner-s-Manual

Dell-ALIENWARE-M17x-MOBILE-MANUAL

Dell-Emplacement-des-cavaliers-de-la-carte-systeme-des-systemes-Dell-PowerEdge-R310-Mise-a-jour-des-informations

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-6950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Alienware-M17x-R4-Owner-s-Manual

Dell-XPS-13-Owner-s-Manual

Dell-HBA-SAS-Dell-PowerEdge-6-Gb-s-et-Internal-Tape-Adapter-Guide-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R910-Mise-a-jour-des-informations

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T610-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R420-Manuel-du-proprietaire

/Dell-PowerEdge-R905-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimantes-laser-Dell-2350d-et-Dell-2350dn

Dell-XPS-430-Guide-de-reference-rapide

Dell-PowerEdge-RAID-Controller-PERC-H700-et-H800-Guide-d-utilisation

Dell-Lifecycle-Controller-2-Version-1.00.00-User-s-Guide

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.0-Guide-d-utilisation

Dell-Solutions-NAS-Dell-FluidFS-Manuel-du-proprietaire-Manue

Dell-Guide-de-l-utilisateur-Dell-V525w

Dell-XPS-13-Manuel-du-proprietaire

Dell-Adaptateurs-Brocade-Manuel-d-installation-et-de-reference

Dell-FluidFS-NAS-Solutions-NX3600-NX3610-Guide-de-deploiement

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-ST-Manuel-du-proprietaire-Manuel

Dell-OptiPlex-360-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-PowerEdge-R810-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Guide-d-installation-des-systemes-Dell-PowerVault-Modular-Disk-3000

Dell-Imprimante-laser-Dell-2230d-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C6105-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Imprimante-personnelle-a-jet-d-encre-Dell-J740-Manuel-du-proprietaire

Dell-2130cn-IMPRIMANTE-LASER-COULEUR

Dell-Guide-d-utilisation-de-la-station-de-travail-Dell-Precision-T3400

Dell-1235cn-Imprimante-Multifonction-Mode-d-emploi

Dell-Vostro-1310-1510-1710-et-2510-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-Guide-d-utilisation-APC-Smart-UPS-750VA-1000VA-1500VA-100-120-230-V-CA-2U-Montage-en-baie-Onduleur

Dell-Guide-d-utilisation-Modele-TL24iSCSIxSAS%201Gb-iSCSI-a-SAS

Dell-Imprimantes-laser-Dell-1130-et-Dell-1130n

Dell-Precision-M6400-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-M770mm-Color-Monitor-Quick-Set-up

Dell-Carte-de-gestion-reseau-AP9617-AP9618-AP9619-Manuel-d-installation-et-de-demarrage-rapide

Dell-Projecteur-Dell-1410X-Guide-d-utilisation

Dell-Imprimante-couleur-Dell-1350cnw

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050-Manuel

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-620

Dell-3D-VISION-MANUEL-D-UTILISATION

Dell-Inspiron-600m-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R805-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R900-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-2970-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C6145-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Inspiron-660s-Manuel-du-proprietaire

Dell-P513w-User-s-Guide-Francais-manuel

Dell-Inspiron-660-manuels

Dell-Serveur-de-sauvegarde-sur-disque-Dell-PowerVault-DL-optimise-par-CommVault-Simpana-Guide-d-utilisation

Dell-P513w-User-s-Guide-Guide-de-l-utilisateur-manuel

Dell-Precision-Workstation-T1650-Manuel-du-proprietaire

Dell-ALIENWARE-M17x-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-PORTABLE

Dell-Manuel-du-proprietaire-de-Dell-PowerEdge-M905-M805-M600-et-M605

Dell-Inspiron-One-2330-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-1100-B110-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-270-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T320-Manuel-du-proprietaire

Dell-Station-de-travail-mobile-Dell-Precision-M4700-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-8500-Manuel-du-proprietaire

Dell-1230c-Imprimante-laser-couleur-mode-d-emploi-Manuel

Dell-Client-Management-Manuel

Dell-Studio-XPS-Setup-Guide-Manue

Dell-Adaptateur-hote-Dell-PCIe-SCSI-Ultra320-monocanal-Guide-d-utilisation-Manuel

Dell-INSPIRON-DUO-SETUP-GUIDE-Manuel

Dell-INSPIRON-DUO-GUIDE-DE-CONFIGURATION-Manuel

Dell-Guide-de-l-utilisateur-Dell-Inspiron-M4040-14-N4050-Manuel

Dell-Guide-de-l-administrateur-de-Dell-PowerVault-705N-Manuel

Dell-Vostro-420-220-220s-Guide-de-Configuration-et-de-Reference-Rapide-Manuel

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660f-Series-Guide-de-deploiement-Manuel

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-Network-Attached-Storage-NAS-Guide-de-l-administrateur-Manuel

Dell-Latitude-D430-Guide-d-utilisation-Manuel

Dell-Studio-XPS-Guide-de-configuration-Manuel

Dell-PowerEdge-C410x-Manuel-du-proprietaire

Dell-Precision-Workstation-T1650-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R300-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes%20-Dell%20PowerEdge-T110-II-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-200-Manuel-du-proprietaire-Mini-Tower

Dell-Inspiron-531-Manuel-du-proprietaire

Dell-ALIENWARE-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-DE-BUREAU-Francais

Dell-PowerEdge-R520-Manuel-du-proprietaire

Projecteur-Dell-1201MP-Manuel-d-utilisation

Dell-PowerEdge-R910-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-C521-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T605-Manuel-du-proprietaire

Dell-Mobile-Jamz

Dell-Inspiron-530-Series-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3460-Manuels

Dell-OPENMANAGE-POWER-CENTER-1.1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerVault-MD3660f-Storage-Arrays-Manuels

Dell™ Ekran Yöneticisi Kullanıcı Kılavuzu

Dell-PowerEdge-R620-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-R520-Guide-de-mise-en-route

DELL-POWERVAULT-MD1200-et-MD1220-TECHNICAL-GUIDEBOOK

Console-de-gestion-multi-onduleurs-Dell-Manuel-de-l-utilisateur-pour-l-installation-et-la-configuration

DELL-OPTIPLEX580-TECHNICAL-GUIDEBOOK-INSIDE-THE-OPTIPLEX-580

Dell-Inspiron-1720-manuels

Dell-PowerEdge-R720-et-R720xd-Guide-de-mise-en-route

Dell-Vostro-1540-1550-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-E5430-Manuel-du-proprietaire

Dell™ S2240L/S2340L Monitör Kullanıcı Kılavuzu

Dell PowerEdge Sistemleri İçin Microsoft Windows Server 2012 Önemli Bilgiler Kılavuzu

Dell-Guide-de-l-utilisateur-du-moniteur-Dell-S2240L-S2340L

Dell™ S320/S320wi Projektör Kullanım Kılavuzu

Dell-%20Vostro-270-Manuels

Dell-Vostro-3460-Manuel-du-proprietaire-Francais

Dell-Inspiron-9200-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Inspiron-2600-et-2650-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Axim-X30-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Vostro-2520-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1721-Manuel

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T710-Manuel-du-proprietaire

Dell-Precision-Workstation-T5600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Solutions-NAS-Dell-FluidFS-Manuel-du-proprietaire

Systemes-Dell-PowerEdge-C5220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Dimension-3000-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R210-Technical-Guide

Dell-Inspiron-Manuels

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-Vostro-1700

Dell-Clavier-sans-fil-et-souris-Dell-KM713-Manuel-de-l'utilisateur

Dell-Systeme-de-navigation-GPS-Dell-Manuel-de-l'utilisateur

Dell-Logiciel-de-gestion-de-l-onduleur-Manuel-de-l-utilisateur-pour-l-installation-et-la-configuration

Dell-Demarrage-rapide-du-moniteur-couleur-M990

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-de-la-station-de-travail-Dell-Precision-370

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-2800-Guide-d-installation-et-de-depannage

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-du-systeme-Dell-OptiPlex-SX280

Dell-Vostro-1440-1450-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Photo-Printer-540-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Streak-7-Francais-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Venue-Pro-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Imprimante-laser-personnelle-Dell-P1500-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-C5125-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Latitude-D630-Manuels

Dell-Vostro-400-Manuel-du-proprietaire-Mini-Tower

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T100-Manuel-du-proprietaire

Dell-OptiPlex-9010-7010-compact-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault%20NX3200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1200-et-2200-Manuel-de%20l-utilisateur

Dell-Vostro-1540-1550-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-8600-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-Baie-de-stockage-MD1120-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-E521-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3360-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T300-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-One-2710-manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-1150-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-E5530-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-660-Manuel-du-proprietaire

Acceder-au-site-Dell

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG-Francais

Dell-OptiPlex-9010-Tout-en-un-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3560-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T110-Manuel-du-proprietaire

Dell-server-poweredge-m710-tech-guidebook_fr

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-5420-E5420-E5420m-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Latitude-E6320-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-8200-Manuel-de-l-utilisateur-Francais

Dell-server-poweredge-r610-tech-guidebook_fr

Dell-server-poweredge-t710-technical-guide-book_fr

Dell-server-poweredge-m1000e-tech-guidebook_fr

Dell-server-poweredge-m610-tech-guidebook_fr

Dell-poweredge-r210-technical-guidebook-en_fr

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M15x-MOBILE-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Axim-X51-X51v-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Beats-By-dr.dre-Manuel-et-Garantie

Dell-Dimension-3100C-Manuel-du-proprietaire

 

Dell-Precision-Workstation-T3600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-200-Manuel-du-proprietaire-Slim-Tower

Dell-ALIENWARE-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-DE-BUREAU

Dell-OPENMANAGE-POWER-CENTER-1-1-Guide-d-utilisation

Dell-Vostro-360-Proprietaire-du-manuel

Dell-Dimension-3100C-Manuel-du-proprietaire

AlienwareArea-51Area-51ALX

Dell-Ordinateurs-de-Bureau-PC-Portables-Netbooks/AlienwareAurora-R3

AlienwareAurora-R4

lienwareAuroraAuroraALXAurora-R2

Chassis-RAID-Dell-PowerVault-MD3000i-Manuel-du-proprietaire

Dell-Axim-X50-Manuel-du-proprietaire

Dell-Axim-X51-X51v-Manuel-du-proprietaire

Dell-Baie-de-stockage-Dell-PowerVault-MD1000-Manuel-du-proprietaire

Dell-Boîtier-Dell-PowerEdge-M1000e-Manuel-du-proprietaire

Dell-Clavier-Axim-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-3100-E310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-9200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-E520-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-Dell-1100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-M5200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-monochrome-Dell-5330dn-Mode-d-emploi

Dell-Imprimante-laser-multifonction-Dell-1600n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-13z-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-17R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-530s-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-700m-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1100-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-1525-1526-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-5100-et-5150-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-9300-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9400-E1705-Manuel-du-proprietaire

http://www.audentia-gestion.fr/Dell-Ordinateurs-de-Bureau-PC-Portables-Netbooks/Dell-Laser-Printer-1700-1700n-Manuel-du-proprietaire.htm

Dell-Laser-Printer-1710-1710n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Laser-Printer-3100cn-manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-ST-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-XT3-Manuel-du-proprietaire

Dell-Liste-des-manuels-et-de-la-documentation-Dell

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M11x-MOBILE-Manuel-du-proprietaire

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M15x-MOBILE

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE-francais

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050

Dell-Manuel-d-utilisation-du-Dell-XPS-420

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6220

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6520

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-Dell-Latitude-E6320

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-N5110

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-Vostro-1500

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-XPS-M1330

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-Inspiron-1721

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-M1730

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-One

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Photo-All-In-One-Printer-944-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-All-In-One-Printer-964-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-All-In-One-Printer%20942-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-Printer-720-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R620-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-l-administrateur

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-NX400-Guide-de-mise-en-route

Dell-Precision-Workstation-T7600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Streak-7-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Streak-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-4150-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-8200-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R210-II-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R710-Manuel-du-proprietaire%20-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T620-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX400-Manuel-du-proprietaire

Dell-Tout-en-un-Dell-Photo-924-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-360-Proprietaire-du-manuel

Dell-Vostro-3750-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-V131-Manuel-du-proprietaire

Dell-XP-M1530-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-630i-Manuel-du-proprietair

Dell-moniteur-D1920-Manuel-du-proprietaire

DellDimension1100Series

Imprimante-Dell-Photo-All-In-One-Printer-922-Manuel-du-proprietaire

Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-S2500-Manuel-du-proprietaire

Imprimante-personnelle-Dell-AIO-A960-Manuel-du-proprietaire

alienwareX51

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6220

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-4150-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Streak-Manuel-d-utilisation

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-M1730

Dell-Photo-All-In-One-Printer-944-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-One

Dell-Clavier-Axim-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-N5110

Dell-Inspiron-1100-Manuel-d-utilisation

Dell-Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-M5200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-Printer-720-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-Dell-1100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-Vostro-1500

Dell-XP-M1530-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R710-Manuel-du-proprietaire-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-5100-et-5150-Manuel-d-utilisation

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6520

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-Dell-Latitude-E6320

Dell-Laser-Printer-3100cn-manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG

Dell-Imprimante-laser-monochrome-Dell-5330dn-Mode-d-emploi

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-l-administrateur

Dell-PowerVault-NX400-Guide-de-mise-en-route

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M11x-MOBILE-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX400-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Manuel-du-proprietaire

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Laser-Printer-1700-1700n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9400-E1705-Manuel-du-proprietaire

Dell-Tout-en-un-Dell-Photo-924-Manuel-du-proprietaire

Dell-Laser-Printer-1710-1710n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-3100-E310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1525-1526-Manuel-du-proprietaire

Dell PowerEdge C410x Getting Started With Your System Guide de mise en route du système Primeiros passos com o sistema Introducción al sistema Dell PowerEdge C410x Getting Started With Your System Notes, Cautions, and Warnings READ THIS IMPORTANT SAFETY INFORMATION SECTION. RETAIN THIS MANUAL FOR REFERENCE. READ THIS SECTION BEFORE SERVICING. NOTE: A NOTE indicates important information that helps you make better use of your computer. CAUTION: A CAUTION indicates potential damage to hardware or loss of data if instructions are not followed. WARNING: A WARNING indicates a potential for property damage, personal injury, or death. Information in this publication is subject to change without notice. © 2010- 2012 Dell Inc. All rights reserved. Reproduction of these materials in any manner whatsoever without the written permission of Dell Inc. is strictly forbidden. Trademarks used in this text: Dell™, the DELL logo, and PowerEdge™ are trademarks of Dell Inc. Other trademarks and trade names may be used in this publication to refer to either the entities claiming the marks and names or their products. Dell Inc. disclaims any proprietary interest in trademarks and trade names other than its own. Regulatory Model B02S March 2012 P/N NF0DD Rev. A01 3 CAUTION: To reduce the risk of electric shock, this system should only be serviced by qualified service personnel. Restricted Access Location The Dell PowerEdge C410X system is intended for installation only in restricted access locations as defined in Cl. 1.2.7.3 of IEC 60950-1: 2001. 1.2.7.3 RESTRICTED ACCESS LOCATION: A location for equipment where both of the following paragraphs apply:  Access can only be gained by SERVICE PERSONS or by USERS who have been instructed about the reasons for the restrictions applied to the location and about any precautions that shall be taken.  Access is through the use of a TOOL or lock and key, or other means of security, and is controlled by the authority responsible for the location. CAUTION: To prevent the system PSUs from overloading and to ensure the optimum system performance and stability, always follow the table below for PSU and GPGPU configuration. Minimum PSU Quantity Maximum GPGPU Quantity 1 4 2 8 3 16 The fourth PSU is redundant. Installation and Configuration WARNING: Before performing the following procedure, review the safety instructions that came with the system. Unpack your system Unpack your system and check that the following items are included.  One Dell PowerEdge C410X system chassis  Dell PowerEdge C410x Getting Started Guide  Safety, Environmental, and Regulatory Information (SERI)  Warranty and Support Information (WSI) or End User License Agreement (EULA) Contact Dell if some items are missing or appear damaged.4 Installing the Rails and System in a Rack WARNING: Whenever you need to lift the system, get others to assist you. To avoid injury, do not attempt to lift the system by yourself. WARNING: The system is not fixed to the rack or mounted to the rails. To avoid personal injury or damage to the system, you must adequately support the system rack during installation and removal. WARNING: Whenever you need to lift the system, use the handles as shown in the illustration. CAUTION: Before installing systems in a rack, install front and side stabilizers on stand-alone (single) racks or the front stabilizers on racks joined with other racks. Failure to install stabilizers properly before installing systems in a rack could cause the rack to tip over, potentially resulting in bodily injury under certain circumstances. Therefore, always install the stabilizers before installing components in the rack. CAUTION: Many repairs may only be done by a certified service technician. You should only perform troubleshooting and simple repairs as authorized in your product documentations. Damage due to servicing that is not authorized by Dell is not covered by your warranty. Read and follow the safety instructions that came with the product. CAUTION: After installing system/components in a rack, never pull more than one component out of the rack on its slide assemblies at one time. The weight of more than one extended component could cause the rack to tip over and may result in serious injury. CAUTION: Due to the height and weight of the rack, a minimum of two people should accomplish this task. 5 Follow these instructions to install the rails into a rack: 1. Install the sliding rails into the rack. 2. Align the inner rails with the sliding rails of the rack. 3. Push the system into the sliding rails until the locking latch clicks into place. 6 4. Install the system into the rack. 7 Connecting iPass Cables Connecting Power Cables Connect the system's power cable to the system. Plug the other end of the power cables into a grounded electrical outlet or a separate power source such as an uninterrupted power supply or a power distribution unit. 8 Turning On the System Press the power button on the system. The power indicators should light. Other Information You May Need WARNING: See the safety and regulatory information that shipped with your system. Warranty information may be included within this document or as a separate document. The Hardware Owner's Manual provides information about system features and describes how to troubleshoot the system and install or replace system components. This document is available online at support.dell.com/manuals. NOTE: Always check updates on support.dell.com/manuals and read the updates first because they often supersede information in other documents. Firmware Updates When setting up the C410x for the first installation or when upgrading GPGPUs it is highly recommended that the latest revision of the BMC firmware be used. The latest BMC firmware can be downloaded from support.dell.com. The download package includes a document with instructions for flashing the BMC firmware using the C410x WebUI. Additional information about the C410x WebUI and configuration options is included in the Hardware Owner’s Manual. This document is available online at support.dell.com/manuals. 9 NOM Information (Mexico Only) The following information is provided on the device described in this document in compliance with the requirements of the official Mexican standards (NOM): Importer: Dell Inc. de México, S.A. de C.V Paseo de la Reforma 2620-11° Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Model Number: B02S Supply voltage: 200-240 VCA Frequency: 50/60 Hz Current Consumption 9.6 A (for each power inlet) Technical Specifications System Specifications 1. Chassis Form Factor 3U Size (LxWxH) L = 750mm W = 440mm H = 130.5mm PCI Card Access (F/R/I) Total of 16 PCI Express individual modules per chassis. Servicing one module does not affect other modules in the chassis. Front of Chassis = 10 Modules Back of Chassis = 6 Modules Fans Eight 92 mm x 38 mm N+1 Redundancy Hot Swappable Fans BMC notification of system fan failure Serviceability Removal or insertion of PCI Module does not require any change in operation of the chassis or other PCI Modules installed within the chassis. LED Indicators Power LED, System Status LED, ID LED, Fan LED 10 BTU Specifications 2. Front I/O Board Power Button Power button with LED Service ID Button Service ID button with LED LED Functionality - Power LED indicates current system power ON/OFF/Fail status. - Service ID LED indicates system in service. - System Status LED indicates current system status (for example, FAN fail). Temperature Sensor Indicates system ambient temperature for FAN speed control usage. 3. FAN Module FAN Size: 92 mm x 38 mm Hot Plug, Redundant 7+1 Redundancy Hot Swappable Fans 4. Power Supply PSU Module 1400W * 4 PSUs Input Voltage 200-240VAC Type (AC/DC) AC Redundancy N+1 redundancy required for total chassis load. Specification Value Power Supply Voltage Range 200V - 240Vac Power Supply Four Power Supply BTU 14334.6 BTU/hr Power Supply: Power (W) 4200 11 Environmental Specifications PCI Slots 16 Drives 16 GPGPU Drives Type NVIDIA GPGPU Processor: Sockets N/A Processor Cores N/A Weight (kg) : Empty 30 kg (only chassis) Weight (kg) : Typical 45 kg (L6 system) Weight (kg) : Loaded 56 kg (full system) Weight (Ibs) : Empty 66 lbs (only chassis) Weight (Ibs) : Typical 99 lbs (L6 system) Weight (Ibs) : Loaded 123 lbs (full system) Specification Value Temperature range Operating : 10°C to 35°C Non-Operating : -40°C to -60°C Humidity (non-condensing) Operating : 20–80% RH Non-Operating : 20–95% RH 12 www.dell.com | support.dell.com Printed in Taiwan. Imprimé à Taïwan. Impresso em Taiwan. Impreso en Taiwán. Dell PowerEdge C410x Guide de mise en route du système Remarques, précautions et avertissements VEUILLEZ LIRE CETTE SECTION IMPORTANTE SUR LES INFORMATIONS RELATIVES À LA SÉCURITÉ. CONSERVEZ CE MANUEL POUR RÉFÉRENCE. VEUILLEZ LIRE CETTE SECTION AVANT D'EFFECTUER LA MAINTENANCE. REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : Une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données en cas de non respect des instructions. AVERTISSEMENT : Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2010 - 2012 Dell Inc. tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL et PowerEdge ™sont des marques de Dell Inc. D'autres marques et noms de marque peuvent être utilisés dans ce document pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et de ces noms ou de leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. Modèle réglementaire B02S Mars 2012 N/P NF0DD Rév. A01 15 PRÉCAUTION : Afin de réduire le risque d'électrocution, ce système ne doit uniquement être réparé que par du personnel de maintenance qualifié. Lieux à accès restreint Le système Dell PowerEdge C410X est conçu pour être installé uniquement dans des zones à accès restreint telles que définies par la consigne Cl. 1.2.7.3 de la norme IEC 60950-1: 2001. 1.2.7.3 LIEUX À ACCÈS RESTREINT : Un emplacement pour l'équipement où les deux paragraphes suivants s'appliquent :  Seuls peuvent avoir accès le PERSONNEL DE MAINTENANCE ou les UTILISATEURS qui ont été informés des motifs des restrictions appliquées au lieu et des précautions à prendre.  L'accès, qui se fait par l'intermédiaire d'un OUTIL ou d'un verrou et d'une clé, ou par d'autres moyens de sécurité, est contrôlé par le responsable en charge du lieu. PRÉCAUTION : Pour éviter la surcharge des blocs d'alimentation du système et garantir des performances optimales et la stabilité du système, veuillez toujours suivre le tableau de configuration du bloc d'alimentation et de la carte GPGPU ci-dessous. Nombre de bloc d'alimentations minimum Nombre de bloc d'alimentation maximal 1 4 2 8 3 16 Le quatrième bloc d'alimentation est redondant. Installation et configuration AVERTISSEMENT : Avant d'effectuer la procédure décrite ci-dessous, relisez les instructions relatives à la sécurité fournies avec le système. Déballage du système Déballez le système et vérifiez que les éléments suivants sont inclus.  Un châssis pour le système Dell PowerEdge C410X  Un guide de mise en route Dell PowerEdge C410x  Informations relatives à la sécurité, à l'environnement et aux réglementations (SERI)  Informations relatives à la garantie et au support (WSI) ou le contrat de licence pour utilisateur final (CLUF) Contactez Dell si certains éléments sont manquants ou semblent endommagés.16 Installation des rails et du système dans un rack AVERTISSEMENT : Demandez toujours de l'aide avant de soulever le système. N'essayez pas de le soulever seul, car vous risqueriez de vous blesser. AVERTISSEMENT : Le système n'est fixé ni au rack ni aux rails. Vous devez le soutenir correctement au cours de l'installation et du retrait pour éviter de l'endommager ou de vous blesser. AVERTISSEMENT : Si vous devez soulever le système, utilisez les poignées comme décrit dans l'illustration. PRÉCAUTION : Avant d'installer des systèmes dans un rack autonome, installez d'abord les pieds stabilisateurs avant et latéraux. Pour plusieurs racks associés, installez d'abord les pieds stabilisateurs avant. L'installation de systèmes dans un rack non équipé de stabilisateurs peut provoquer son basculement et entraîner des blessures dans certaines situations. C'est pourquoi il faut toujours installer ces stabilisateurs avant de mettre en place des composants dans le rack. PRÉCAUTION : La plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. Vous devez uniquement effectuer les dépannages et simples réparations comme autorisé par les documents fournis avec le produit. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : Après avoir installé un système ou des composants dans un rack, ne faites jamais coulisser hors du rack plus d'un composant à la fois. Le poids de plusieurs composants sortis du rack risquerait de le faire basculer et de provoquer de graves blessures. PRÉCAUTION : En raison de la hauteur et du poids du rack, cette tâche doit être réalisée par deux personnes au minimum. 17 Suivez ces instructions pour installer les rails dans un rack : 1. Installez les rails coulissants dans le rack. 2. Alignez les rails interne avec les rails coulissants du rack. 3. Poussez le système dans les rails coulissants jusqu'à ce que le loquet de verrouillage s'enclenche. 18 4. Installez le système dans le rack. 19 Branchement des câbles iPass Branchement des câbles d'alimentation Branchez le câble d'alimentation au système. Branchez ensuite l'autre extrémité des câbles d'alimentation à une prise de courant mise à la terre ou à une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation). 20 Mise sous tension du système Appuyez sur le bouton de mise sous tension du système. Les voyants d'alimentation doivent s'allumer. Autres informations utiles AVERTISSEMENT : Reportez-vous aux informations sur la sécurité et les réglementations fournies avec votre système. Les informations sur la garantie se trouvent dans ce document ou dans un document distinct. Le Hardware Owner's Manual (Manuel du propriétaire) offre des informations sur les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer et remplacer les composants du système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE : Vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations contenues dans les autres documents. Mises à jour du micrologiciel Lors de la configuration du C410x lors de la première installation ou lors de la mise à niveau des cartes GPGPU, nous vous recommandons fortement d'utiliser la dernière version du micrologiciel BMC. La dernière version du micrologiciel BMC peut être téléchargé depuis le site support.dell.com. Le package de téléchargement comprend un document avec les instructions de mise à jour du micrologiciel BMC à l'aide de l'interface utilisateur C410x. Des informations supplémentaires sur l'interface utilisateur C410x et les options de configuration sont fournies dans le Hardware Owner's Manual (Manuel du propriétaire). Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. 21 Informations NOM (Mexique uniquement) Les informations suivantes sont fournies sur l'appareil décrit dans ce document, conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V Paseo de la Reforma 2620-11° Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : B02S Tension d'alimentation : 200-240 VCA Fréquence : 50/60 Hz Consommation de courant 9,6 A (pur chaque entrée d'alimentation) Caractéristiques techniques Caractéristiques du système 1. Châssis Format 3U Taille (LxlxH) L = 750 mm l = 440 mm H = 130,5 mm Accès à la carte PCI (F/R/I) Un total de 16 modules individuels PCI Express par châssis. L'entretien d'un module n'affecte pas les autres modules du châssis. Avant du châssis = 10 modules Arrière du châssis = 6 modules Ventilateurs Huit de 92 mm x 38 mm Redondance N+1 Ventilateurs remplaçables à chaud Notification BMC en cas de panne du ventilateur du système Maintenance du système Le retrait ou l'insertion du module PCI ne demande aucun changement dans le fonctionnement du châssis ou celui des autres modules PCI installés dans le châssis. Voyants Voyant Alimentation, voyant État du système, voyant ID, voyant Ventilateur 22 Caractéristiques du BTU 2. Carte d'E/S avant Bouton Power (Alimentation) Bouton Alimentation avec voyant Bouton Service ID (ID de maintenance) Bouton ID de maintenance avec voyant Fonctionnalité des voyants - Le voyant Power (Alimentation) indique l'état actuel de l'alimentation du système (Marche/Arrêt/Échec). - Le voyant Service ID (ID de maintenance) indique si le système est en cours de maintenance. - Le voyant System Status (État du système) indique l'état actuel du système (par exemple, panne du ventilateur). Capteur de température Il indique la température ambiante du système pour l'utilisation de la commande de vitesse du ventilateur. 3. Module du ventilateur VENTILATEUR Taille : 92 mm x 38 mm Remplaçable à chaud, redondant Redondance 7+1 Ventilateurs remplaçables à chaud 4. Bloc d'alimentation Module du bloc d'alimentation 1 400 W x 4 blocs d'alimentation Tension d'entrée 200-240 VCA Type (CA/CC) CA Redondance Redondance N+1 requise pour le chargement total du châssis. Caractéristiques Valeur Tension du bloc d'alimentation 200V - 240 V CA Bloc d'alimentation Quatre BTU du bloc d'alimentation 14 334,6 BTU/h 23 Caractéristiques concernant l'environnement Bloc d'alimentation : Alimentation (en W) 4200 Logements PCI 16 Lecteurs 16 GPGPU Type de lecteurs GPGPU NVIDIA Processeur : Supports N/A Cœurs du processeur N/A Poids (en kg) : Vide 30 kg (châssis uniquement) Poids (en kg) : Par défaut 45 kg (système L6) Poids (en kg) : Chargé 56 kg (système complet) Poids (en livre) : Vide 66 livres (châssis uniquement) Poids (en livre) : Par défaut 99 livres (Système L6) Poids (en livre) : Chargé 123 livres (Système complet) Caractéristiques Valeur Plage de températures En fonctionnement : De 10 C à 35 C À l'arrêt : De -40 C à -60 C Humidité (sans condensation) En fonctionnement : De 20 à 80 % d'humidité relative À l'arrêt : De 20 à 95 % d'humidité relative 24Dell PowerEdge C410x Primeiros passos com o sistema Notas, Avisos e Advertências LEIA ESTA SEÇÃO DE INFORMAÇÕES IMPORTANTES DE SEGURANÇA. GUARDE ESTE MANUAL PARA REFERÊNCIA. LEIA ESTA SEÇÃO ANTES DE REALIZAR MANUTENÇÃO. NOTA: Uma NOTA fornece informações importantes para ajudar você a usar melhor o computador. AVISO: Um AVISO indica um potencial de danos ao hardware ou a perda de dados se as instruções não forem seguidas. ADVERTÊNCIA: Uma ADVERTÊNCIA indica um potencial de danos à propriedade, risco de lesões corporais ou mesmo risco de vida. As informações contidas nesta publicação estão sujeitas a alterações sem aviso prévio. © 2010- 2012 Dell Inc. Todos os direitos reservados. Qualquer forma de reprodução deste material sem a permissão por escrito da Dell Inc. é expressamente proibida. Marcas comerciais usadas neste texto: Dell™, o logo DELL e PowerEdge™ são marcas comerciais da Dell Inc. Outras marcas e nomes comerciais podem ser usados nesta publicação como referência às entidades que reivindicam essas marcas e nomes ou a seus produtos. A Dell Inc. renuncia ao direito de qualquer participação em nomes e marcas comerciais que não sejam de sua propriedade. Modelo de regulamentação B02S Março de 2012 N/P NF0DD Rev. A01 27 AVISO: Para reduzir o risco de choque elétrico, o sistema só deverá receber manutenção de pessoal qualificado. Local de acesso restrito O sistem Dell PowerEdge C410X destina-se à instalação apenas em locais de acesso restrito, conforme definido na cláusula 1.2.7.3 da IEC 60950-1: 2001. 1.2.7.3 LOCAL DE ACESSO RESTRITO: Um local para equpamentos em que ambos os parágrafos a seguir se aplicam:  O acesso pode ser obtido apenas por PROFISSIONAIS DE MANUTENÇÃO ou USUÁRIOS orientados sobre os motivos das restrições aplicadas ao local e sobre todas as precauções que devem ser adotadas.  O acesso deverá ser feito com o uso de uma FERRAMENTA ou de uma trava com chave, ou outros dispositivos de segurança, sendo controlado pela autoridade responsável pelo local. AVISO: Para impedir que as PSUs do sistema sejam sobrecarregadas e para garantir o desempenho e a estabilidade ideais do sistema, sempre siga a tabela abaixo com relação à configuração de PSU e GPGPU. Quantidade mínima de PSUs Quantidade máxia de GPGPUs 1 4 2 8 3 16 A quarta PSU é redundante. Instalação e configuração ADVERTÊNCIA: Antes de realizar o procedimento a seguir, revise as instruções de segurança que acompanham o sistema. Desembale o sistema Desembale o sistema e verifique se os itens a seguir estão incluídos.  Um chassi do sistema Dell PowerEdge C410X  Guia de Primeiros Passos do Dell PowerEdge C410x  Informações de Segurança, Meio-ambiente e Regulamentares (SERI)  Informações de Garantia e Suporte (WSI) ou Contrato de Licença do Usuário Final (EULA) Entre em contato com a Dell se algum item estiver ausente ou parecer danificado.28 Instalação dos trilhos e do sistema em um rack ADVERTÊNCIA: Sempre que precisar levantar o sistema, solicite a ajuda de outras pessoas. Para evitar ferimentos, não tente levantá-lo por conta própria. ADVERTÊNCIA: O sistema não é preso ao rack nem montado nos trilhos. Para evitar lesões pessoais e danos ao sistema, apoie o rack do sistema de modo adequado durante a instalação ou remoção. ADVERTÊNCIA: Sempre que precisar levantar o sistema, use os apoios, como mostrado na ilustração. AVISO: Antes de instalar sistemas em um rack, instale estabilizadores frontais e laterais em um racks independente ou os estabilizadores dianteiros em racks interligados. A instalação inadequada de estabilizadores antes da instalação de sistemas pode fazer com que o rack caia, resultando em eventuais lesões corporais sob certas circunstâncias. Portanto, sempre instale os estabilizadores antes de instalar os componentes no rack. AVISO: Muitos reparos só podem ser feitos por um técnico de manutenção qualificado. Você deverá somente realizar diagnóstico e reparos simples, conforme autorizado nas documentações do produto. Os danos causados durante serviços não autorizados pela Dell não serão cobertos pela garantia. Leia e siga as instruções de seguraça que acompanham o produto. AVISO: Depois de instalar os componentes do sistema no rack, nunca puxe mais de um componente de cada vez para fora em seus suportes de deslizamento (trilhos). O peso de mais de um componente estendido poderá causar a queda do rack e resultar em ferimentos graves. AVISO: Devido à altura e ao peso do rack, pelo menos duas pessoas devem executar essa tarefa. 29 Siga estas instruções para instalar os trilhos em um rack: 1. Instale os trilhos deslizantes no rack. 2. Alinhe os trilhos internos com os trilhos deslizantes do rack. 3. Empurre o sistema nos trilhos deslizantes até que a trava encaixe no lugar. 30 4. Instale o sistema sobre o rack. 31 Conexão dos cabos iPass Conexão dos cabos de alimentação Conecte o cabo de alimentação ao sistema. Conecte a outra extremidade dos cabos de alimentação a uma tomada elétrica aterrada ou a uma fonte de energia separada, por exemplo, uma fonte de alimentação ininterrupta ou uma unidade de distribuição de energia. 32 Como ligar o sistema Pressione o botão liga/desliga no sistema. As luzes indicadoras de força deverão se acender. Outras informações úteis ADVERTÊNCIA: Consulte as informações sobre normalização e segurança fornecidas com o sistema. Garantia as informações de garantia podem estar inclusas neste documento ou ser fornecidas como documento separado. O Manual do Proprietário do hardware fornece informações sobre os recursos do sistema e descreve como diagnosticar o sistema e instalar ou substituir componentes do sistema. Este documento está disponível em support.dell.com/manuals. NOTA: Sempre verifique se há atualizações disponíveis no site support.dell.com/manuals e leia sempre as atualizações em primeiro lugar, pois estas geralmente substituem informações contidas em outros documentos. Atualizações de firmware Ao configurar o C410x para a primeira a instalação ou ao atualizar as GPGPUs, é altamente recomendável usar a revisão mais recente do firmware do BMC. O firmware mais recente do BMC pode ser obtido em support.dell.com. O pacote de download inclui um documento com instruções para programar o firmware do BMC usando a WebUI do C410x. Informações adicionais sobre a WebUI do C410x e as opções de configuração estão incluídas no Manual do Proprietário do Hardware. Este documento está disponível on-line em support.dell.com/manuals. 33 Informações da norma NOM (apenas para o México) As seguintes informações são fornecidas sobre o dispositivo descrito neste documento em conformidade com os requisitos das normas oficiais mexicanas (NOM): Importador: Dell Inc. de México, S.A. de C.V Paseo de la Reforma 2620-11° Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Número do modelo: B02S Voltagem: 200-240 VCA Freqüência: 50/60 Hz Consumo atual 9,6 A (para cada tomada elétrica) Especificações técnicas Especificações do Sistema 1. Chassi Fator de forma 3U Tamanho (CxLxA) C = 750 mm L = 440 mm A = 130,5 mm Acesso a placa PCI (F/R/I) Total de 16 módulos PCI Express individuais por chassi. A manutenção em um módulo não afeta outros módulos no chassi. Parte dianteira do chassi = 10 módulos Parte traseira do chassi = 6 módulos Ventiladores Oito 92 mm x 38 mm Redundância de N+1 Ventiladores com troca a quente Notificação do BMC de falha no ventilador do sistema Capacidade de manutenção A remoção ou a inserção do módulo PCI não requer qualquer mudança na operação do chassi ou em outros módulos PCI instalados dentro do chassi. LEDs indicadores LED de alimentação, LED de status do sistema, LED de identificação, LED do ventilador 34 Especificações de BTU 2. Placa de E/S dianteira Botão liga/ desliga Botão liga/desliga com LED Botão de ID do serviço Botão de ID do serviço com LED Funcionalidade dos LEDs - O LED de alimentação indica o status LIGADO/DESLIGADO/Falha atual do sistema. - O LED de ID do serviço indica sistema em serviço. - O LED de sttus do sistema indica o status atual do sistema (por exemplo, falha do VENTILADOR). Sensor de temperatura Indica a temperatura ambiente do sistema para uso de controle da velocidade do VENTILADOR. 3. Módulo do VENTILADOR VENTILADOR Tamanho: 92 mm x 38 mm Conexão a quente, Redundante Redundância de 7+1 Ventiladores com troca a quente 4. Fonte de alimentação Módulo da PSU 1400 W * 4 PSUs Tensão de entrada 200-240 VCA Tipo (CA/CC) CA Redundância Redundância de N+1 necessária para a carga total do chassi. Especificação Valor Intervalo de tensão da fonte de alimentação 200 V - 240 VCA Fonte de alimentação Quatro BTU da fonte de alimentação 14334,6 BTU/h 35 Especificações ambientais Fonte de alimentação: Potência (W) 4200 Slots PCI 16 Unidades 16 GPGPU Tipos de unidades NVIDIA GPGPU Processador: Soquetes N/D Núcleos de processadores N/D Peso (kg) : Vazio 30 kg (somente chassis) Peso (kg) : Normal 45 kg (sistema L6) Peso (kg) : Carregado 56 kg (sistema cheio) Peso (Ibs) : Vazio 66 lbs (somente chassis) Peso (Ibs) : Normal 99 lbs (sistema L6) Peso (Ibs) : Carregado 123 lbs (sistema cheio) Especificação Valor Intervalo de temperatura De operação: 10 °C a 35°C Não operacional: -40 °C a -60°C Umidade (sem condensação) De operação: 20–80% UR Não operacional: 20-95% UR 36Dell PowerEdge C410x Introducción al sistema Notas, precauciones y avisos LEA CON ATENCIÓN ESTA SECCIÓN DE INFORMACIÓN SOBRE SEGURIDAD. CONSERVE ESTE MANUAL PARA FUTURAS REFERENCIAS. LEA ESTA SECCIÓN ANTES DE REALIZAR CUALQUIER OPERACIÓN EN EL SISTEMA. NOTA: Una NOTA proporciona información importante que le ayudará a utilizar mejor el ordenador. PRECAUCIÓN: Un mensaje de PRECAUCIÓN indica la posibilidad de daños en el hardware o la pérdida de datos si no se siguen las instrucciones. AVISO: Un mensaje de AVISO indica la posibilidad de que se produzcan daños materiales, lesiones personales e incluso la muerte. La información contenida en esta publicación puede modificarse sin previo aviso. © 2010- 2012 Dell Inc. Todos los derechos reservados. Queda estrictamente prohibida la reproducción de este material en cualquier forma sin la autorización por escrito de Dell Inc. Marcas comerciales utilizadas en este texto: Dell™, el logotipo de DELL y PowerEdge™ son marcas comerciales de Dell Inc. En esta publicación se pueden utilizar otras marcas y otros nombres comerciales para hacer referencia a sus respectivos propietarios o a sus productos. Dell Inc.renuncia a cualquier interés sobre la propiedad de marcas y nombres comerciales que no sean los suyos. Modelo reglamentario B02S Marzo de 2012 N/P NF0DD Rev. A01 39 PRECAUCIÓN: Para minimizar el riesgo de descargas eléctricas, sólo personal cualificado debería ser el encargado de realizar operaciones en este sistema. Área de acceso restringido El sistema Dell PowerEdge C410X está diseñado únicamente para su instalación en áreas de acceso restringido, tal y como se define en la cláusula 1.2.7.3 de IEC 60950-1: 2001. 1.2.7.3 ÁREA DE ACCESO RESTRINGIDO: Una ubicación para el equipo que cumpla con los siguientes dos párrafos:  Solo pueden tener acceso PERSONAL DE ASISTENCIA TÉCNICA o USUARIOS a los que se haya informado de las razones de las restricciones que se aplican al lugar y acerca de las precauciones que deban tenerse en cuenta.  El acceso se realiza mediante un DISPOSITIVO o una cerradura y llave, u otros medios de seguridad, y está controlado por la autoridad responsable de esta área. PRECAUCIÓN: Para evitar que las unidades de suministro de energía del sistema se sobrecarguen y garantizar una estabilidad y rendimiento óptimos, respete la configuración de GPGPU y de unidad de suministro de energía de la tabla que se incluye a continuación. Cantidad mínima de PSU Cantidad máxima de GPGPU 1 4 2 8 3 16 La cuarta PSU es redundante. Instalación y configuración AVISO: Antes de realizar el procedimiento siguiente, revise las instrucciones de seguridad incluidas con el sistema. Desembalaje del sistema Desembale el sistema y compruebe que se incluyen los siguientes elementos.  Un chasis del sistema Dell PowerEdge C410X  Dell PowerEdge C410x Getting Started Guide (Guía de introducción)  Safety, Environmental, and Regulatory Information (SERI, Información sobre seguridad, medio ambiente y normativas)  Warranty and Support Information (WSI, Información sobre la garantía y asistencia) o el contrato de licencia para el usuario final (EULA) Póngase en contacto con Dell si alguno de estos elementos falta o parece estar dañado.40 Instalación de los rieles y del sistema en un rack AVISO: Si necesita levantar el sistema, pida ayuda. Con el fin de evitar lesiones personales, no intente levantar el sistema sin ayuda. AVISO: El sistema no está fijado al rack ni montado en los rieles. Para evitar cualquier lesión personal o daño al sistema, debe apoyar el rack del sistema adecuadamente durante la instalación y la extracción. AVISO: Si necesita elevar el sistema, utilice las asas, como se muestra en la ilustración. PRECAUCIÓN: Antes de instalar sistemas en un rack, instale estabilizadores frontales y laterales en racks independientes (no duales) o un estabilizador en racks unidos a otros racks. El montaje de sistemas en un rack sin los estabilizadores convenientemente puede hacer que vuelque el rack, lo que puede producir lesiones personales. Por lo tanto, instale siempre los estabilizadores antes de montar componentes en el rack. PRECAUCIÓN: Muchas de las reparaciones sólo deben ser realizadas por técnicos del servicio autorizado. Sólo debería realizar pequeñas reparaciones tal y como se indica en la documentación del producto. La garantía no cubre los daños ocasionados por reparaciones que Dell no haya autorizado. Lea y siga las instrucciones de seguridad entregadas con el producto. PRECAUCIÓN: Una vez que haya instalado el sistema o los componentes en el rack, no extraiga nunca del rack más de un componente a la vez por sus ensamblajes deslizantes. El peso de más de un componente extendido puede hacer que vuelque el rack y producir lesiones graves. PRECAUCIÓN: Debido a la altura y peso del rack, se recomienda un mínimo de dos personas para realizar dicha tarea. 41 Siga estas instrucciones para instalar los rieles en un rack: 1. Instale los rieles deslizantes en el rack. 2. Alinee los rieles interiores con los rieles deslizantes del rack. 3. Inserte el sistema en los rieles deslizantes hasta que el pestillo de cierre quede asentado en su lugar. 42 4. Inserte el sistema en el rack. 43 Conexión de los cables iPass Conexión de cables de alimentación Conecte el cable de alimentación al sistema. Conecte el otro extremo de los cables de alimentación a una toma eléctrica con conexión a tierra o a otra fuente de energía, como por ejemplo un sistema de alimentación ininterrumpida o una unidad de distribución de alimentación. 44 Encendido del sistema Pulse el botón de encendido del sistema. Deberán encenderse los indicadores luminosos de alimentación. Otra información útil que puede necesitar AVISO: Consulte la información sobre normativas y seguridad suministrada con el sistema. La información sobre la garantía puede estar incluida en este documento o constar en un documento aparte. El Manual del propietario del hardware proporciona información sobre las características del sistema y describe cómo solucionar problemas del sistema e instalar o sustituir sus componentes. Este documento está disponible en línea en support.dell.com/manuals. NOTA: Compruebe si hay actualizaciones en support.dell.com/manuals y, si las hay, léalas antes de proceder a la instalación, puesto que a menudo sustituyen la información contenida en otros documentos. Actualizaciones de firmware Para una primera instalación de C410x o una actualización de GPGPU se recomienda la utilización de la última revisión del firmware BMC. La versión más reciente del firmware BMC se puede descargar desde support.dell.com. La descarga incluye un documento con instrucciones para guardar el firmware BMC mediante C410x WebUI. El Manual del propietario del hardware incluye información adicional sobre C410x WebUI y sus opciones de configuración. Este documento está disponible en support.dell.com/manuals. 45 Información de la NOM (sólo para México) La información que se proporciona a continuación aparece en el dispositivo descrito en este documento, en cumplimiento de los requisitos de la Norma Oficial Mexicana (NOM): Importador: Dell Inc. de México, S.A. de C.V Paseo de la Reforma 2620-11° Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Número de modelo: B02S Voltaje de alimentación: 200-240 VCA Frecuencia: 50/60 Hz Consumo eléctrico 9,6 A (para cada toma de corriente) Especificaciones técnicas Especificaciones del sistema 1. Chasis Factor de forma 3U Tamaño (LxAnxAl) L = 750 mm An = 440 mm Al = 130,5 mm Acceso para tarjeta PCI (F/T/I) Un total de 16 módulos individuales PCI Express por chasis. El mantenimiento de un módulo no impide el funcionamiento del resto de módulos del chasis. Parte frontal del chasis = 10 módulos Parte trasera del chasis = 6 módulos Ventiladores Ocho de 92 mm x 38 mm Redundancia N+1 Ventiladores de intercambio activo Notificación de BMC de fallo del ventilador del sistema 46 Facilidad de reparaciones Para extraer e insertar el módulo de PCI no es necesario alterar el funcionamiento del chasis ni de otros módulos de PCI instalados en el mismo. Indicadores LED LED de alimentación, LED de estado del sistema, LED de ID del sistema, LED del ventilador 2. Placa de E/S frontal Botón de encendido Botón de encendido con LED Botón de ID de servicio Botón de ID de servicio con LED Funcionalidad de los LED - El LED de encendido indica el estado ON/OFF/Fail (encendido, apagado o fallo) del sistema. - El LED de ID de servicio indica que la realización de trabajos de asistencia técnica en el sistema. - El LED de estado del sistema indica el estado actual del sistema, por ejemplo FAN fail (fallo en ventilador). Sensor de temperatura Indica la temperatura ambiente del sistema para la adecuación del control de velocidad del sistema del ventilador. 3. Módulo de ventilador VENTILADOR Tamaño: 92 mm x 38 mm Acoplamiento activo, redundante Redundancia 7+1 Ventiladores de intercambio activo 4. Fuente de alimentación Módulo PSU 1 400 W * 4 PSU Voltaje de entrada 200-240 VCA Tipo (CA/CC) CA Redundancia Redundancia N+1 necesaria para carga de chasis total.47 Especificaciones de BTU Especificaciones del entorno Especificación Valor Rango de voltaje de la fuente de alimentación 200 V - 240 V CA Fuente de alimentación Cuatro BTU de fuente de alimentación 4 201,056 W (14 334,6 BTU/h) Fuente de alimentación: Potencia (W) 4200 Ranuras PCI 16 Unidades 16 GPGPU Tipo de unidades GPGPU NVIDIA Procesador: Zócalos No aplicable Núcleos del procesador No aplicable Peso (kg): Vacío 30 kg (solo chasis) Peso (kg) : Típico 45 kg (sistema L6) Peso (kg): Cargado 56 kg (sistema completo) Peso (Ibs): Vacío 66 lbs (solo chasis) Peso (Ibs): Típico 99 lbs (sistema L6) Peso (Ibs): Cargado 123 lbs (sistema completo) Especificación Valor Intervalo de temperatura En funcionamiento: De 10°C a 35°C Sin funcionamiento: -40°C a -60°C Humedad (sin condensación) En funcionamiento: 20–80% de humedad relativa Sin funcionamiento: 20-95% de humedad relativa 48 Moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Guide d'utilisation Réglage de la résolution d'affichage sur 2560 X 1440 (maximum) Les informations présentes dans ce document sont sujettes à modification sans avis préalable. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ces contenus de toute manière que ce soit et sans la permission écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques de commerce utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques commerciales déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays; Intel est une marque déposée par Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays; AVI sont des marques de commerce de Advanced Micro Devices, Inc; ENERGY STAR est une marque commerciale déposée par U.S. Environmental Protection Agency. En tant que partenaire d’ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d’ENERGY STAR pour son efficacité énergétique. D'autres marques commerciales et appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document pour faire référence soit aux entités revendiquant les marques et les appellations soit à leurs produits. Dell Inc. désavoue tout intérêt propriétaire dans les marques commerciales et appellations commerciales autres que les siennes. Modèle U2713HMt Mai 2012 Rev. A00Guide Utilisateur du moniteur à écran plat Dell™ U2713HM A Propos de Votre Moniteur Installation de votre moniteur Opération du moniteur Guide d'utilisation de Dell Display Manager Guide de dépannage Appendice Remarques, Avertissements et Mises en garde REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui vous aideront à mieux utiliser votre ordinateur. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT attire votre attention sur un risque potentiel vis-à-vis du matériel ou une perte de données et vous indique comment éviter tout problème. MISE EN GARDE: Une MISE EN GARDE attire votre attention sur un risque potentiel vis-à-vis de vos biens, sur des dommages corporels voire sur un danger de mort. Les informations présentes dans ce document sont sujettes à modification sans avis préalable. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ces contenus de toute manière que ce soit et sans la permission écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques de commerce utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques commerciales déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays; Intel est une marque déposée par Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays; AVI sont des marques de commerce de Advanced Micro Devices, Inc; ENERGY STAR est une marque commerciale déposée par U.S. Environmental Protection Agency. En tant que partenaire d’ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d’ENERGY STAR pour son efficacité énergétique. D'autres marques commerciales et appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document pour faire référence soit aux entités revendiquant les marques et les appellations soit à leurs produits. Dell Inc. désavoue tout intérêt propriétaire dans les marques commerciales et appellations commerciales autres que les siennes. Modèle U2713HMt Mai 2012 Rev. A00Retour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Réglage de la résolution d'affichage sur 2560 X 1440 (maximum) Pour des performances d'affichage optimales en utilisant les systèmes d'exploitation Microsoft® Windows® , configurez la résolution d'affichage sur 2560 X 1440 pixels en effectuant les étapes suivantes: Sous Windows XP: 1. Cliquez droit sur le bureau et cliquez sur Propriétés. 2. Sélectionnez l'onglet Paramètres. 3. Déplacez la barre de curseur vers la droite en appuyant et en maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris et réglez la résolution de l'écran sur 2560 X 1440. 4. Cliquez sur OK. Sous Windows Vista® ou Windows® 7: 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifier les paramètres d’affichage. 3. Déplacez la barre de curseur vers la droite en appuyant et en maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris et réglez la résolution de l'écran sur 2560 X 1440. 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas 2560 X 1440 comme option, il est possible que vous deviez mettre à jour votre pilote graphique. Veuillez choisir le scénario ci-dessous qui décrit le mieux le système informatique que vous utilisez et suivez les instructions fournies : 1: Si vous avez un ordinateur de bureau Dell™ ou un ordinateur portable Dell™ avec accès à Internet. 2: Si vous avez un ordinateur de bureau, portable ou une carte graphique non Dell™. Retour à la Table des MatièresRetour à la page de sommaire À Propos de Votre Moniteur Guide Utilisateur du moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Contenu de l'emballage Caractéristiques du produit Identifification des pièces et contrôles Spécifications du moniteur Capacité Plug and Play Interface Universal Serial Bus (USB) Politique de qualité relative aux pixels des moniteurs LCD Lignes directrices relatives à la maintenance Contenu de l'emballage Votre moniteur est livré avec les éléments indiqués ci-dessous. Assurez-vous que tous les éléments sont présents et contactez Dell si quoi que ce soit manque. REMARQUE : Certains éléments sont en option et peuvent ne pas être expédiés avec votre moniteur. Certaines fonctionnalités ou accessoires peuvent ne pas être disponibles dans certains pays. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. MoniteurCâble d’alimentation Câble VGA Câble DVI-DL BaseAttache-câble Support des Pilotes et Documentation Guide d’installation rapide Informations sur la sécurité Caractéristiques du produit L'écran panneau plat U2713HM a une matrice active, un transistor en couche mince (TFT), un affichage à cristaux liquides (ACL). Les principales caractéristiques du moniteur sont les suivantes : ■ Affichage sur une zone visible de 27 pouces (68,58 cm) (Mesurée en diagonale). Résolution de 2560 x 1440, plus un support plein écran pour les résolutions plus faibles. ■ Grand angle de visionnement pour pouvoir regarder le moniteur depuis une position assise ou debout ou tout en se déplaçant d’un côté à l’autre. ■ Option de réglage inclinaison, pivotement, extension verticale (115mm) et rotation. ■ Une gamme de solutions de montage avec des orifices de fixation à écartement de 100 mm VESA™ (Video Electronics Standards Association) et pied amovible. ■ Capacité Plug and play si votre système la prend en charge. ■ Réglages de l’affichage de l’écran (OSD) pour une facilité de configuration et l’optimisation de l’écran. ■ Le logiciel et la documentation comprennent un fichier d'information (INF), un fichier de correspondance des couleurs (ICM), l'application logicielle Gestionnaire d'affichage Dell et la documentation du produit. ■ Fonction d’économie d’énergie pour la conformité à la norme Energy Star. ■ Fente du verrouillage de sécurité. ■ Capable de gestion des actifs. ■ Capacité de basculer des proportions d'images large en standard tout en maintenant la qualité d'image. ■ Classé EPEAT d'Or. ■ BFR/PVC - réduit. Câble USB montant (active les ports USB du moniteur)■ Verre sans arsenic et sans mercure (panneau uniquement). ■ Jauge énergétique qui indique le niveau d’énergie utilisé en temps réel par le moniteur. ■ Taux de contraste dynamique élevé (2 000 000:1). ■ Logiciel Dell Display Manager inclus (sur le CD fourni avec le moniteur). ■ Afficheurs certifiés TCO. ■ Gamme de couleurs de >99% sRVB. Identifification des pièces et contrôles Vue de Face Vue de Face Commandes en face avant Étiquette Description 1 Modes de préréglage (par défaut, mais configurable) 2 Luminosité/Contraste (par défaut, mais configurable) 3 Menu 4 Quitter5 Alimentation (avec témoin lumineux d'alimentation) Vue Arrière Vue arrière Vue arrière avec base du moniteur Étiquette Description Utilisez 1 Orifices de montage VESA (100 mm x 100 mm - Derrière la plaque de base attachée) Support mural du moniteur utilisant un kit de montage mural compatible VESA (100 mm x 100 mm) 2 Réglementaire classement du label Listes des approbations réglementaires. 3 Stand bouton de retrait Stand de sortie à partir du moniteur 4 Orifice de verrouillage de sécurité Utilisez un verrou de sécurité avec cet orifice pour fixer votre moniteur. 5 Label étiquette de service Référez-vous à cette étiquette si vous devez contacter Dell pour un support technique. 6 Etiquette à code-barre avec numéro de série Référez-vous à cette étiquette si vous devez contacter Dell pour un support technique. 7 Support de montage de la Soundbar Dell Pour fixer la Soundbar Dell optionnelle. 8 Ports USB en aval Connectez vos périphériques USB. 9 Orifice de rangement des câbles Permet de ranger les câbles en les plaçant dans l'orifice. REMARQUE : L'étiquette réglementaire des valeurs nominlaes et l'étiquette du numéro de série en code barre apparaissent lorsque la plaque est ôtée du logement USB.Vue Latérale Vue de gauche Vue de droite Vue de Dessous Vue de dessous Vue de dessous avec le socle du moniteur Étiquette Description Utilisez 1 Connecteur du cordon d'alimentation CA Branchez le câble d'alimentation 2 Connecteur d'alimentation CC pour Soundbar Dell Branchez le cordon d'alimentation pour la soundbar (facultatif)3 Connecteur DP Branchez le câble DP de votre ordinateur 4 Connecteur VGA Branchez le câble VGA de votre ordinateur 5 Connecteur DVI Branchez le câble DVI (Dual Link) de votre ordinateur. 6 Connecteur HDMI Branchez les périphériques comme le lecteur DVD ou le boîtier décodeur. 7 Connecteurs audio Branchez les appareils à sortie audio HDMI 1.4 canaux ou DisplayPort 1.2. Branchez le canal de sortie audio sur le connecteur noir. Utilisez ce connecteur pour un branchement audio 2.0.* 8 Port USB montant Reliez le câble USB livré avec votre moniteur entre le moniteur et l'ordinateur. Une fois ce cable branhé, vous pouvez utiliser les connecteurs USB sur le côté et au-dessous du moniteur. 9 Ports USB descendants Reliez vos périphériques USB. Vous pouvez utiliser ce connecteur uniquement après avoir branché le câble USB cable sur l'ordinateur et le connecteur USB mont au moniteur. 10 fonction de verrouillage puait Pour verrouiller le support au Moniteur * La fonction casque d'écoute n'est pas prise en charge par le connecteur de sortie ligne audio. Spécifications du moniteur Spécifications de l'écran plat Type d'écran Matrice active - LCD TFT Type de dalle Technologie IPS (In-plane switching) Dimensions de l'écran 27 pouces (taille de l'image visible 27 pouces) Zone d'affichage préréglée : 596,7 (H) x 335,7 (V) mm Horizontale 596,7 mm (23,49 pouces) Verticale 335,7 mm (13,22 pouces) Finesse Pixel 0,23 mm Angle de vision 178° (vertical) standard 178° (horizontal) standard Sortie Luminance 350 cd/m²(typique), 50 cd/m² (minimum) Rapport de contraste 1000 pour 1 (standard), 2000000 pour 1 (Contraste dynamique activé, typiquement) Revêtement de surface Antireflet avec revêtement dur 3H Rétro-éclairage Système edgelight DEL Temps de réponse 8 ms gris vers gris (standard) Nombre de couleurs 16.7 millions de couleurs Gamme de couleurs 82%* (sRVB >99%) *La gamme de couleurs du [U2713HM] (standard) est basée sur les normes d'essais CIE1976 (82%) et CIE1931 (72%).Spécifications de la Résolution Plage de balyage horizontal 30 kHz à 113 kHz (automatique) Plage de balayage vertical 56 Hz à 86 Hz (automatique) Résolution maximale préréglée 2560 x 1440 à 60 Hz Modes vidéo pris en charge Capacités d'affichage vidéo 480p, 576p, 720p, 1080p, 480i, 576i, 1080i Modes d'Affichage Préréglés Mode d'affichage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,0 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,0 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1920 x 1080 67,5 60,0 148,5 +/+ VESA, 2048 x 1152 71,6 60,0 197,0 +/+ VESA, 2560 x 1440 88,8 60,0 241,5 +/+ Spécifications électriques Signaux d'entrée vidéo Analogique RGB, 0.7 Volts +/- 5%, polarité positive à 75 ohms d'impédance d'entrée Numérique DVI-D TMDS, 600mV pour chaque ligne différentielle, polarité positive à 50 ohms d'impédance d'entrée Signal d'entrée DP1.2/HDMI1.4 pris en chargeSignaux d'entrée de synchronisation Synchronisations horizontale et verticale séparées, Niveau TTL sans polarité, SOG (SYNC Composite sur Vert) Tension d'entrée CA / fréquence / courant 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz ou 60 Hz + 3 Hz / 1,5 A (Max.) Courant d'appel 120 V : 30 A (Max.) 240 V : 60 A (Max.) Caractéristiques physiques Type de connecteur Prise Sub-D miniature à 15 broches, connecteur bleu; DVI-D, connecteur blanc; DP(Port d'écran)/HDMI, connecteur noir. Type du câble de signal Numérique: Détachable, DVI-D/DisplayPort, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur Analogique, Détachable, D-sub, 15 broches, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur. DisplayPort: Détachable, DisplayPort, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur (en option). Interface multimédia haute définition : Détachable, HDMI, 19 broches (en option). Dimensions (avec base) Hauteur (Compressé) 538,9 mm (21,22 pouces) Hauteur (Etendu) 424,3 mm (16,70 pouces) Largeur 639,3 mm (25,17 pouces) Profondeur 200,3 mm (7,89 pouces) Dimensions (sans base) Hauteur 378,2 mm (14,89 pouces) Largeur 639,3 mm (25,17 pouces) Profondeur 65,6 mm (2,58 pouces) Dimensions de la base Hauteur (Compressé) 418,2 mm (16,46 pouces) Hauteur (Etendu) 372,3 mm (14,66 pouces) Largeur 314,8 mm (12,39 pouces) Profondeur 200,3 mm (7,89 pouces) Poids Poids avec l'emballage 10,2 kg (22,67 lbs)Poids avec ensemble base et câbles 8,1 kg (18,00 lbs) Poids sans ensemble base (En cas de montage mural ou de montage VESA - sans câbles) 5,6 kg (12,44 lbs) Poids de l'ensemble base 1,8 kg (4,00 lbs) Brillance du cadre avant 5,0 unité brillante (max.) (Cadre noir) 20,0 unité de brillance (max.) (Cadre argenté) Caracrtéristiques environnementales Température En fonctionnement 0 °C à 40 °C A l'arrêt Entreposage : -20 °C à 60 °C (-4 °F à 140 °F) Expédition: -20 °C à 60 °C (-4 °F à 140 °F) Humidité En fonctionnement 10% à 80%(sans condensation) A l'arrêt Entreposage : 5% à 90% (sans condensation) Expédition: 5% à 90% (sans condensation) Altitudee En fonctionnement 3048 m (10000 pieds) max A l'arrêt 10668 m (35000 pieds) max Dissipation Thermique 342,21 BTU/heure (maximum) 143,31 BTU/heure (typique) Modes de gestion d'énergie Si vous avez une carte graphique compatible DPM™ VESA ou un logiciel installé sur votre PC, le moniteur peut automatiquement réduire sa consommation électrique lorsqu'il n'est pas utilisé. On parle alors de Mode d'économie d'énergie*. Si l’ordinateur détecte une entrée depuis le clavier, la souris ou d’autres périphériques, le moniteur reprend son fonctionnement automatiquement. Le tableau suivant donne la consommation électrique et les signaux de cette fonctionnalité d'économie d'énergie automatique : Modes VESA Sync. Horizontale Sync. Verticale Vidéo Témoin d'alimentation Consommation électrique Fonctionnement normal Actif Actif Actif Bleu 100 W (maximale)** 42 W (typique) Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Blanc Moins de 0,5 W Arrêt - - - Éteint Moins de 0,5 W L’OSD ne fonctionnera qu'en mode normal. Lorsqu’un bouton est pressé en mode désactivé, l’un des messages suivants s’affiche :Activer l’ordinateur et le moniteur pour accéder à l’OSD. REMARQUE : Ce moniteur est compatible ENERGY STAR®-et compatible. * La consommation électrique nulle en mode ARRÊT ne peut être obtenue qu'en déconnectant le câble principal du moniteur. * Consommation d'électricité maximale de luminance maximale, Soundbar Dell et USB actif. Assignations des broches Connecteur VGA Numéro de broche Côté 15-broches du câble de signal connecté 1 Vidéo-Rouge 2 Vidéo-Vert 3 Vidéo-Bleu 4 MASSE 5 Test-Auto 6 MASSE-R7 MASSE-G 8 MASSE-B 9 Ordinateur 5V/3.3V 10 MASSE-sync 11 MASSE 12 Données DDC 13 Sync.H. 14 Sync V. 15 Horloge DDC Connecteur DVI Numéro de broche 24-broches du câble de signal Connecté 1 TMDS RX2- 2 TMDS RX2+ 3 Masse TMDS 4 Flottant 5 Flottant 6 Horloge DDC 7 Données DDC 8 Flottant 9 TMDS RX1- 10 TMDS RX1+ 11 Masse TMDS 12 Flottant13 Flottant 14 Alimentation +5V/+3.3V 15 Test-Auto 16 Détection connexion à chaud 17 TMDS RX0- 18 TMDS RX0+ 19 Masse TMDS 20 Flottant 21 Flottant 22 Masse TMDS 23 Horloge TMDS+ 24 Horloge TMDSConnecteur de port d’affichage Numéro de broche 24-broches du câble de signal Connecté 1 ML0(p) 2 GND 3 ML0(n) 4 ML1(p) 5 GND 6 ML1(n) 7 ML2(p) 8 GND 9 ML2(n) 10 ML3(p) 11 GND 12 ML3(n) 13 GND14 GND 15 AUX(p) 16 GND 17 AUX(n) 18 HPD 19 DP_PWR Retour 20 +3.3V DP_PWR Connecteur HDMI à 19-broches Numéro de broche Côté 19 broches du câble signal connecté (câble non inclus) 1 T.M.D.S. Données 2- 2 T.M.D.S. Données 2 Ecran 3 T.M.D.S. Données 2+ 4 T.M.D.S. Données 1+ 5 T.M.D.S. Données 1 Ecran 6 T.M.D.S. Données 1- 7 T.M.D.S. Données 0+ 8 T.M.D.S. Données 0 Ecran 9 T.M.D.S. Données 0- 10 T.M.D.S. Horloge + 11 T.M.D.S. Ecran Horloge 12 T.M.D.S. Horloge - 13 CEC 14 Reservé (N.C. sur l’appareil) 15 SCL 16 SDA17 DDC/CEC masse 18 Alimentation +5V 19 Détection connexion à chaud Capacité Plug and Play Vous pouvez installer ce moniteur avec n'importe système compatible Plug and Play. Ce moniteur fournit automatiquement à l'ordinateur ses données d'identification d'affichage étendues (Extended Display Identification Data : EDID) en utilisant les protocoles DDC (Display Data Channel) de manière à ce que le système puisse effectuer automatiquement la configuration et optimiser les paramètres du moniteur. La plupart des installation de moniteurs sont automatique, vous pouvez choisir différents réglages si vous le souhaitez. Pour plus d'informations sur la modification de réglages du moniteur, voir Utiliser le moniteur. Interface Universal Serial Bus (USB) Cette section vous donne des informations sur les ports USB qui sont disponibles sur le côté gauche de votre moniteur. REMARQUE : Ce moniteur est compatible USB 3.0. Vitesse de transfert Débit de données Consommation électrique Super vitesse 5 Gbps 4,5W (Maxi., chaque port) High speed 480 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Full speed 12 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Low speed 1,5 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Connecteur USB montant Numéro de broche Nom du signal 1 VBUS 2 D-3 D+ 4 GND 5 StdB_SSTX- 6 StdB_SSTX+ 7 GND_DRAIN 8 StdB_SSRX- 9 StdB_SSRX+ Coque Blindage Connecteur USB descendant Numéro de broche Nom du signal 1 VBUS 2 D- 3 D+ 4 GND 5 StdA_SSRX- 6 StdA_SSRX+ 7 GND_DRAIN 8 StdA_SSTX- 9 StdA_SSTX+ Coque Blindage Ports USB 1 montant - retour 4 descendants - 2 sur retour ; 2 sur le côté gauche REMARQUE : La fonction USB 3.0 nécessite un ordinateur compatible USB 3.0. REMARQUE : L'interface USB du moniteur fonctionne uniquement lorsque le moniteur est en marche ou en mode d'économie d'énergie. Si vous éteignez le moniteur et que vous le rallumez ensuite, les périphériques attachés peuvent prendre plusieurs secondes avant de reprendre une fonctionnalité normale. Politique de qualité relative aux pixels des moniteurs LCD Pendant le processus de fabrication du moniteur LCD, il n'est pas inhabituel qu'un ou plusieurs pixels se figent dans un état fixe, ce qui est difficilement visible et n'affecte pas la qualité de l'affichage ni son utilisabilité. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com.Lignes directrices relatives à la maintenance Nettoyer votre moniteur MISE EN GARDE : Lisez et suivez les consignes de sécurité avant de nettoyer le moniteur. MISE EN GARDE : Avant de nettoyer le moniteur, débranchez son câble d'alimentation de la prise murale. Pour les meilleures pratiques, suivez les instructions dans la liste ci-dessous pendant le déballage, le nettoyage ou la manipulation de votre moniteur : Pour nettoyer votre écran antistatique, humidifiez légèrement un chiffon doux et propre avec de l'eau. Si possible, utilisez un tissu de nettoyage spécial pour les écrans ou une solution adaptée au revêtement antistatique. Ne pas utiliser de produits à base de benzène, un diluant, de l'ammoniaque, des nettoyants abrasifs ou des produits à base d'air comprimé. Utilisez un chiffon légèrement humidifié et tiède pour nettoyer le moniteur. Evitez d'utiliser toutes sortes de détergents car certains peuvent laisser un film trouble sur le moniteur. Si vous remarquez la présence de poudres blanches lors du déballage de votre moniteur, éliminez-les à l'aide d'un chiffon. Manipulez votre moniteur avec soin car les plastiques de couleur foncée peuvent rayer et laisser des marques de rayures blanches plus facilement que les moniteurs de couleur claire. Pour aider à maintenir une meilleure qualité d’image sur votre moniteur, utiliser un économiseur d’écran qui change dynamiquement et veuillez éteindre votre moniteur quand vous ne l’utilisez pas. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Installer Votre Moniteur Guide Utilisateur du moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Connecter la base Connecter le moniteur Organiser vos câbles Branchement du haut-parleur Soundbar AX510/AX510PA (Optionnel) Enlever la base Montage mural (option) Connecter la base REMARQUE : La base est détachée lorsque l'écran est livré depuis l'usine. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. Pour fixer le support du moniteur : 1. Placez le moniteur sur une surface plane. 2. Montez la rainure au dos du moniteur sur les deux onglets en partie supérieure du support. 3. Abaissez le moniteur de sorte que la zone de montage du moniteur s'encliquete surou se verrouille sur le support.Connecter votre moniteur MISE EN GARDE : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Consignes de sécurité. Pour connecter votre moniteur sur l'ordinateur : 1. Éteignez votre ordinateur et débranchez son câble d'alimentation. Reliez le câble bleu (VGA) entre votre moniteur et votre ordinateur. REMARQUE: Si votre ordinateur prend en charge un connecteur blanc DVI, dévissez et fixez le câble bleu (VGA) du moniteur puis reliez le cable blanc DVI entre le moniteur et le connecteur blanc DVI de votre ordinateur. REMARQUE: Ne pas connecter le câble bleu VGA, le câble blanc DVI et le câble noir de port d’affichage en même temps à l'ordinateur. Tous les moniteurs sont livrés avec un câble VGA (bleu) par défaut. . 2. Raccorder le câble de connexion blanc (DVI-D numérique) ou bleu (VGA analogique) ou noir (Port d’affichage) au port vidéo correspondant à l'arrière de votre ordinateur.Ne pas utiliser les trois câbles sur le même ordinateur. Utiliser tous les câbles uniquement s’ils sont connectés à trois différents ordinateurs avec les systèmes vidéo appropriés.Brancher le câble DVI blanc Brancher le câble VGA bleuBrancher le câble port d’affichage (Optionnel) AVERTISSEMENT: Les graphiques sont utilisés à des seules fins d'illustration. L'aspect peut varier sur l'ordinateur. Brancher le câble USB Après avoir terminé le branchement du câble DVI/VGA/DP, suivez la procédure ci-dessous pour brancher le câble USB sur l'ordinateur et terminer la configuration du moniteur : 1. Branchez le câble USB montant (cable fourni) sur le port montant du moniteur puis sur le port USB approprié de votre ordinateur (voir la vue de dessous pour les détails). 2. Branchez les périphériques USB sur les ports USB descendants (sur le côté ou en dessous) du moniteur. (Voir les vues de côté ou de dessous pour les détails.) 3. Branchez les câbles d'alimentation pour votre ordinateur et pour le moniteur sur une prise secteur proche. 4. Allumez le moniteur et l'ordinateur. Si votre moniteur affiche une image, l'installation est terminée. Si aucune image ne s'affiche, voir Résolution des problèmes. 5. Utilisez le porte-câble sur le support du moniteur pour organiser les câbles.Organiser vos câbles Après avoir branché tous les câbles nécessaires sur votre écran et votre ordinateur, (Voir Connecter votre écran pour réaliser le raccordement des câbles), utilisez la rainure de gestion des câbles pour aménager soigneusement tous les câbles comme illustré ci-dessus. Branchement du haut-parleur Soundbar AX510/AX510PA (Optionnel) AVERTISSEMENT : Ne pas utiliser de périphérique autre que la Sound Bar Dell.REMARQUE : Le connecteur d'alimentation du haut-parleur Soundbar (sortie CC +12V) est exclusivement destiné au haut-parleur Dell Soundbar AX510/AX510PA optionnel. 1. À l'arrière du moniteur, fixez la Soundbar en alignant les deux fentes avec les deux bagues le long de la partie inférieure du moniteur. 2. Faites glisser la Soundbar vers la gauche jusqu'à ce qu'elle soit en place. 3. Connectez la soundbar sur la prise d'alimentation audio DC-out (voir la vue de dessous pour les détails). 4. Insérez la mini prise stéréo verte sortant de l'arrière de la Soundbar dans la prise de sortie audio de votre ordinateur. Pour HDMI/DP, vous pouvez insérer la mini fiche stéréo dans le port de sortie audio du moniteur. Si vous n'obtenez aucun son, vérifiez votre PC pour vous assurer que la sortie audio est bien configurée sur la sortie HDMI/DP. Enlever la base REMARQUE : Pour éviter les rayures sur l'écran LCD en enlevant la base, assurez-vous que le moniteur est placé sur une surface nette. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. Pour enlever la base : 1. Placez le moniteur sur une surface plane. 2. Appuyez sur le bouton de dégagement de la base et maintenez le enfoncé. 3. Appuyez sur le support jusqu'à ce qu'il s'encliquète à sa place.Montage mural (option) (Dimensions de vis : M4 x 10 mm). Se reporter à la notice d’emploi accompagnant le kit de montage du socle compatible VESA. 1. Poser le panneau du moniteur sur un chiffon doux ou un coussin sur une table à la fois bien plate et stable. 2. Enlever le support. 3. A l’aide d’un tournevis, enlever les quatre vis de fixation du couvercle en plastique. 4. Monter la patte de fixation du kit de montage mural sur le LCD. 5. Monter le LCD sur le mur en suivant les instructions de la notice d'emploi du kit de montage du socle. REMARQUE : A utiliser uniquement avec une patte de montage mural conforme à la norme UL Listed disposant d’une capacité de charge minimale de 5,6 kg. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Utilisation du moniteur Guide Utilisateur du moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Utiliser les commandes du panneau frontal Utiliser le menu sur écran (OSD) Réglage de la résolution maximale Utilisation seule du haut-parleur Dell Soundbar AX510/AX510PA (Optionnel) A l'aide de l'inclinaison, du pivotement et du déploiement vertical Faire tourner le moniteur Régler les paramètres d'affichage de rotation de votre système Utiliser le Panneau Frontal Utilisez les boutons sur le panneau frontal du moniteur pour régler les caractéristiques de l'image affichée. Quand vous utilisez ces boutons pour régler les commandes, un OSD affiche les valeurs numériques des caractéristiques que vous modifiez. Boutons sur le panneau frontal Description 1 Utiliser ce bouton pour choisir parmi différents modes de couleurs préréglés.Touche de raccourci/ Modes de préréglage 2 Touche de raccourci / Luminosité/Contraste Utiliser ce bouton pour accéder directement au menu « Luminosité/Contraste ». 3 Menu Utiliser le bouton MENU pour activer l’affichage à l’écran (OSD) et sélectionner le menu OSD. Voir Accès au système des menus. 4 Quitter Utiliser ce bouton pour revenir au menu principal ou au menu OSD principal. 5 Mise sous tension (avec voyant de mise sous tension) Utiliser le bouton de mise sous tension pour allumer et éteindre le moniteur. Le témoin LED bleu indique que le moniteur est allumé et fonctionne correctement. Le témoin LED blanc indique que le mode d'économie d'énergie DPMS est activé. Utilisation du menu d’affichage à l’écran (OSD) Accès au système des menus REMARQUE : Si l’on accède à un autre menu ou quitte le menu OSD après avoir modifié les paramètres, les modifications sont sauvegardées automatiquement par le moniteur. Elles sont également sauvegardées après avoir attendu que le menu OSD disparaisse. 1. Appuyer sur le bouton pour lancer le menu OSD et afficher le menu principal.2. Appuyer sur les boutons et pour accéder aux différentes options de configuration. En se déplaçant d’une icône à l’autre, le nom de l’option est affiché en surbrillance. Se reporter au tableau suivant pour la liste complète des options disponibles pour le moniteur. 3. Appuyer une fois sur le bouton pour activer l’option en surbrillance. 4. Appuyer sur les boutons et pour sélectionner le paramètre voulu. 5. Appuyer sur pour accéder à la barre de réglage puis utiliser les boutons et , en fonction des indicateurs sur le menu, pour effectuer des modifications. 6. Sélectionner l’option pour revenir au menu principal. Icône Menu et sous-menus Description Luminosité/Contraste Utiliser ce menu pour activer la fonction de réglage de luminosité/contraste.Luminosité La luminosité permet de régler la luminance du rétroéclairage. Appuyer sur le bouton pour augmenter la luminosité et sur le bouton pour la diminuer (mini. 0 ~ maxi. 100). Contraste Régler la luminosité au préalable puis le contraste uniquement si un réglage supplémentaire s’impose. Appuyer sur le bouton pour augmenter le contraste et sur le bouton pour le diminuer (mini. 0 ~ maxi. 100). La fonction de réglage du contraste permet d’ajuster le rapport des brillances entre parties sombres et claires de l’image sur l’écran. Réglage auto Bien que le moniteur soit reconnu par l’ordinateur au démarrage, la fonction de Réglage Auto optimise les paramètres d’affichage en fonction de la configuration d’installation propre à chaque utilisateur. Le Réglage auto permet au moniteur de s’adapter automatiquement au signal vidéo entrant. Après avoir utilisé la fonction Réglage auto,le réglage du moniteur peut être retouché en utilisant les commandes d’horloge de pixels (grossier) et de phase (fin) sous Paramètres d’image. REMARQUE : Dans la plupart des cas, la fonction Réglage auto confère la meilleure image possible pour toutes les configurations. REMARQUE : L’option Réglage auto est disponible uniquement en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). Source entrée Utiliser le menu Source d’entrée pour effectuer une sélection entre les différents signaux vidéo pouvant être connectés au moniteur. Sélection auto Appuyez sur pour sélectionner Sélection auto, le moniteur détectera automatiquement soit l'entrée VGA soit l'entrée DVI-D soit l'entrée DisplayPort. VGA Sélectionner Entrée VGA en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée VGA. DVI-D Sélectionner Entrée DVI-D en cas d’utilisation du connecteur numérique (DVI). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée DVI. Port d’affichage Sélectionner Entrée Port d’affichage en cas d’utilisation du connecteur de port d’affichage (DP). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée Port d’affichage.HDMI Sélectionner Entrée HDMI en cas d’utilisation du connecteur de HDMI. Appuyez sur pour sélectionner la source d’entrée HDMI. Réglage des couleurs Utiliser Paramètres de couleurs pour ajuster le mode de paramétrage et la température des couleurs. Différents sous-menus sont prévus pour le paramétrage des entrées VGA/DVI-D et vidéo. Format entrée couleurs Choisir l’option RGB si le moniteur est connecté à un ordinateur ou à un lecteur DVD via un câble VGA ou DVI. Choisir l’option YPbPr si le moniteur est connecté à un lecteur de DVD via une connectique YPbPr à un VGA ou si la configuration de sortie des couleurs du lecteur DVD n’est pas au format RGB.Gamma Opter pour le mode PC ou MAC en fonction du signal d’entrée. Modes de préréglage Vous pouvez choisir entre Standard, Multimédia, Film, Jeux, Texte, Temp. de couleur, sRGB ou Couleur perso :Standard : Permet d’obtenir les réglages par défaut du moniteur. Il s’agit du mode de préréglage par défaut. Multimédia : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux applications multimédia. Film : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux films. Jeux : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux jeux. Texte : Charge les réglages couleur idéaux pour le texte. Temp. de couleur : L’écran apparaît plus chaud avec une teinte rouge/jaune lorsque la barre est réglée sur 5000K ou plus froid avec une teinte bleue lorsque la barre est réglée sur 10 000K.sRGB: Mode pour simuler la couleur 72% NTSC. Couleur perso : Permet de paramétrer manuellement les couleurs. Agir sur les boutons pour régler les valeurs des trois couleurs (rouge, vert, bleu) et définir un mode de préréglage des couleurs personnalisé. Hue Cette fonction permet de changer la teinte des images vidéo sur vert ou violet. Elle sert à obtenir le ton couleur chair souhaité. La teinte peut être réglée de « 0 » à « 100 ». Appuyer sur pour renforcer la nuance de vert de l’image vidéo. Appuyer sur pour renforcer la nuance de violet de l’image vidéo. REMARQUE : Le réglage de la teinte n'est disponible qu'en mode Film et Jeux. Saturation Cette fonction permet de régler la saturation des couleurs pour les images vidéo. La saturation peut être réglée de « 0 » à « 100 ». Appuyer sur pour renforcer l’aspect monochrome de l’image vidéo. Appuyer sur pour renforcer l’aspect coloré de l’image vidéo. REMARQUE : Le réglage de la saturation n'est disponible qu'en mode Film et Jeux. Réinit. param.couleur Rétablit les paramètres de couleurs d’origine du moniteur. Paramètres affichage La fonction Paramètres d’affichage permet de régler l’image.Proportions Ajuste le rapport de l'image sur Large 16:9, 4:3 ou 5:4 Position horizontale Utiliser ou pour ajuster la position de l’image à gauche ou à droite. La valeur minimale de réglage est « 0 » (-). La valeur maximale de réglage est « 100 » (+). Position verticale Utiliser pour ajuster la position de l’image vers le haut ou le bas. La valeur minimale de réglage est « 0 » (-). La valeur maximale de réglage est « 100 » (+). Finesse Cette fonction permet de d’obtenir une image plus nette ou plus douce. Utiliser ou pour régler la netteté de « 0 » à « 100 ». Horloge pixels Les réglages de phase et d’horloge de pixels permettent de régler le moniteur à la convenance de l’utilisateur. Utiliser ou pour obtenir la meilleure qualité d’image possible. Phase Si des résultats satisfaisants ne sont pas obtenus par le réglage de phase, utiliser le réglage d’horloge de pixels (grossier) puis de nouveau le réglage de phase (fin). REMARQUE : Les réglages d’horloge et de phase sont disponibles uniquement pour les entrées « VGA ». Contraste dynamique Le contraste dynamique permet d’ajuster le taux de contraste à 2000000:1. Appuyer sur le bouton pour activer ou désactiver le contraste dynamique.REMARQUE : Contraste dynamique offre un contraste plus élevé si vous choisissez le mode Jeux ou le mode Film. Réinit. tous Param. Affichage Sélectionner cette option pour rétablir les paramètres d’affichage par défaut. Autres paramétrages Sélectionner cette option pour régler les paramètres de l’OSD, comme la langue affichée, la durée pendant laquelle le menu reste affiché à l’écran, etc. Langue Cette option permet de choisir une des huit langues disponibles (Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Portugais brésilien, Russe, Chinois simplifié ou Japonais) pour l’affichage de l’OSD. Transparence menu Sélectionner cette option pour modifier la transparence du menu en appuyant sur le 1er ou le 2ème bouton (Mini.: 0 ~ Maxi.: 100). Minuteur du menu Durée d’activation de l’OSD : Définit la durée pendant laquelle l’OSD restera activé après avoir pressé un bouton. Utiliser ou pour déplacer le curseur par incréments de 1 secondes, de 5 à 60 secondes. Verrou du menu Permet de contrôler l’accès des utilisateurs aux réglages. Lorsque Verrouillage est sélectionné, aucun réglage de la part des utilisateurs n’est autorisé. Tous les boutons sont verrouillés. REMARQUE : Lorsque l’OSD est verrouillé, et si le bouton « menu » est pressé, l’utilisateur est ramené directement au menu de paramétrage de l’OSD, avec la fonction de verrouillage de l’OSD sélectionnée. Sélectionner « Déverrouiller » pour obtenir le déverrouillage et permettre à l’utilisateur d’accéder à tous les paramètres applicables. Gestion intelligente de l'énergie Lorsque la fonction Gestion intelligente de l'énergie est activée, la fonction Luminosité est désactivée. Le texte et l’icône de « Contraste dynamique » sera désactivé et en gris. Lorsque la fonction Gestion intelligente de l'énergie est désactivée, la fonction Luminosité est activée. La fonction de réduction dynamique du rétro-éclairage réduit automatiquement le niveau de luminosité de l’écran lorsque l’imageaffichée contient une forte proportion de zones lumineuses. Lorsque la fonction Gestion intelligente de l'énergie est activée, ‘l’indicateur d’utilisation d’énergie' du menu OSD doit répondre aux changements du contenu de l’écran. Economie d'énergie audio Pour activer ou désactiver la fonction audio pendant le mode économie d’énergie. DDC/CI La fonction DDC/CI (Canal de données d’affichage/Interface de commande) permet de contrôler les paramètres réglables (luminosité, équilibre des couleurs, etc.) via le logiciel d’un ordinateur. Cette fonction peut être désactivée en sélectionnant « Désactiver ». Cette fonction est destinée aux utilisateurs les plus expérimentés et à optimiser les performances du moniteur. Conditionement LCD Contribue à réduire les cas mineurs de rémanence de l’image. Le programme peut mettre un certain temps pour fonctionner, suivant le degré de rémanence de l’image. Cette fonction peut être activée en sélectionnant « Activer ».Réinitialisation Rétablit tous les paramètres de réglage de l’OSD aux valeurs d’usine. Personnaliser L’utilisateur peut opérer une sélection à partir de «Modes de préréglage», «Luminosité/Contraste», «Réglage auto», «Source d’entrée», «Proportions» et leur affecter un raccourci clavier.REMARQUE : Ce moniteur dispose d’une fonction de calibrage automatique de la luminosité pour compenser le vieillissement de l’écran CCFL. Messages d’avertissement OSD Lorsque le contraste dynamique est activé dans les modes suivants : Jeux et Films, le réglage manuel de la luminosité est désactivé. L'un des messages d'avertissement suivants peut apparaître à l'écran indiquant que le moniteur est hors des limites de synchronisation :Cela signifie que l'écran ne peut pas se synchroniser avec le signal reçu depuis l'ordinateur. Voir Spécifications du moniteur pour connaître les limites des fréquences Horizontale et Verticale adressables par ce moniteur. Le mode recommandé est de 2560 x 1440. Vous verrez le message suivant avant que la fonction DDC/CI ne soit désactivée. Lorsque le moniteur entre en mode d’Economie d’énergie, le message suivant s’affiche : Activez l’ordinateur et réveillez le moniteur pour obtenir l'accès à l’OSD Si vous appuyez sur un des boutons autre que le bouton d'alimentation, l'un des messages suivants apparaît selon l'entrée choisie :Entrée VGA/DVI-D/DP/HDMI Si l'entrée VGA ou DVI-D ou DP ou HDMI est choisie, et que les câbles VGA et DVI-D et DP et HDMI sont tous deux branchés, une boîte de dialogue flottante apparaît comme indiqué ci-dessous. ou ouou Voir Solutions des problèmes pour plus d'informations. Réglage de la résolution maximale Pour régler le moniteur sur la résolution maximale: Sous Windows XP: 1. Faites un clic droit sur le bureau et sélectionnez Propriétés. 2. Sélectionnez l'onglet Paramètres. 3. Réglez la résolution de l'écran sur 2560 x 1440. 4. Cliquez sur OK. Sous Windows Vista® ou Windows® 7: 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifier les paramètres d’affichage. 3. Déplacez le curseur vers la droite en maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris afin de régler la résolution de l’écran sur 2560 x 1440. 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas l'option 2560 x 1440, vous avez peut-être besoin de mettre à jour votre pilote graphique. Selon votre ordinateur, menez à bien l'une des procédures suivantes : Si vous avez un ordinateur de bureau ou portable Dell : Allez sur le site support.dell.com, saisissez l'identifiant de dépannage, et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. Si vous utilisez un ordinateur d'une marque autre que Dell (portable ou de bureau) :Allez sur le site de support de votre ordinateur et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Allez sur le site de support de votre carte et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Utilisation seule du haut-parleur Dell Soundbar AX510/AX510PA (Optionnel) La SoundBar Dell est un système deux voies stéréo qui peut se monter sur les écrans plats Dell. La SoundBar possède une molette de contrôle du volume et un contrôle marche/arrêt pour ajuster le niveau général du système, une diode bleue indiquant la mise sous tension et deux prises audio pour casque. 1. Mécanisme de fixation 2. Commande d'alimentation/volume 3. Témoin d'alimentation 4. Connecteurs pour écouteursA l'aide de l'inclinaison, du pivotement et du déploiement vertical REMARQUE : Ceci est applicable pour un moniteur avec support. Après achat du support autre, veuillez consulter le guide d'installation du support respectifs pour les instructions d'installation. Inclinaison, pivotement Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. REMARQUE : La base est détachée lorsque l'écran est livré depuis l'usine.Extension verticale REMARQUE :Le support se déploie verticalement jusqu'à 115 mm. Les figures ci-dessous illustrent comment déployer le support verticalement.Faire tourner le moniteurr Avant de faire tourner le moniteur, votre moniteur doit être complètement déployé verticalement (Extension verticale) et complètement incliné (Inclinaison) vers le haut pour éviter de heurter le bord inférieur du moniteur. REMARQUE : Pour utiliser la fonction de rotation de l'affichage (Affichage Paysage ou Portrait) avec votre ordinateur Dell, il vous faut un pilote graphique à jour qui n'est pas fourni avec ce moniteur. Pour télécharger le pilote graphique, allez sur support.dell.com et consultez la section Téléchargement pour y trouver les dernières mises à jour des Pilotes graphiques . REMARQUE : En Mode d'affichage portrait , vous pouvez éprouver des dégradations de performances dans les applications intenses graphiquement (Jeux 3Detc.)Régler les paramètres d'affichage de rotation de votre système Après avoir fait tourner votre moniteur, il vous faut terminer la procédure ci-dessous pour régler les paramètres d'affichage en rotation de votre système. REMARQUE : Si vous utilisez le moniteur avec un ordinateur non Dell, il vous faut aller sur le site Web du pilote grpahique ou sur le site Web du fabricant de votre ordinateur pour des informations sur la façon de faire tourner votre système d'exploitation. Pour régler les paramètres d'affichage en rotation : 1. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau et cliquez sur Propriétés. 2. Sélectionnez l'onglet Réglages et cliquez sur Avancé. 3. Si vous avez une carte graphique ATI, choisissez l'onglet Rotation et réglez la rotation préférée. Si vous avez une carte graphique nVidia, cliquez sur l'onglet nVidia, dans la colonne de gauche choisissez NVRotate, puis choisissez la rotation préférée. Si vous avez une carte graphique Intel®, choisissez l'onglet graphique Intel, cliquez sur Propriétés graphiques, choisissez l'onglet Rotation, puis réglez la rotation préférée. REMARQUE : Si vous ne voyez pas d'option de rotation ou si cela ne fonctionne pas correctement, allez sur support.dell.com et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Dépannage Guide Utilisateur du moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Test-Auto Diagnostiques intégrés Problèmes généraux Problèmes spécifiques au produit Problèmes spécifiques au Universal Serial Bus Problèmes liées à la Soundbar Dell MISE EN GARDE : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Consignes de sécurité. Test-Auto Votre moniteur dispose d'une fonction de test automatique qui vous permet de vérifier s'il fonctionne correctement. Si votre moniteur et votre ordinateur sont connectés correctement mais que l'écran du moniteur reste éteint, effectuez le test automatique du moniteur en suivant ces étapes : 1. Éteignez votre ordinateur et le moniteur. 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Afin de vous assurer du bon fonctionnement du Test Automatique, déconnectez le câble Numérique (connecteur blanc) et le câble Analogique (connecteur bleu) situés à l'arrière de l'ordinateur. 3. Rallumez le moniteur. La boîte de dialogue flottante doit apparaître à l'écran (sur un arrière-plan noir) si le moniteur ne peut pas détecter un signal vidéo et s'il fonctionne correctement. En mode auto-test, le témoin d'alimentation LED reste en vert. De plus, en fonction de l'entrée sélectionnée, l'une des boîtes de dialogue illustrées ci-dessous défilera continuellement sur l'écran. ouou ou 4. Cette boîte de dialogue apparaîtra également lors du fonctionnement habituel du système en cas de déconnexion ou de dommages du câble vidéo. 5. Éteignez votre moniteur et reconnectez le câble vidéo; puis rallumez votre ordinateur ainsi que votre moniteur. Si l'écran de votre moniteur n'affiche toujours aucune image après avoir suivi la procédure précédente, vérifiez votre contrôleur vidéo et votre ordinateur, puisque votre moniteur fonctionne correctement. Diagnostiques intégrés Votre moniteur a un outil de diagnostic intégré qui vous aide à déterminer si l’anomalie d’écran que vous avez est un problème inhérent à votre moniteur, ou à votre ordinateuret carte vidéo. REMARQUE :Vous pouvez effectuer le diagnostic intégré quand le câble vidéo est débranché et le monitor est en mode test automatique. Exécutez le diagnostic intégré. 1. Assurez-vous que l’écran est propre (pas de particules de poussière sur la surface de l’écran). 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Le moniteur se rend alors dans le mode de test automatique. 3. Pressez et maintenez enfoncés simultanément pendant 2 secondes les boutons Bouton 1 et Bouton 4 du panneau avant. Un écran gris apparaît. 4. Examinez soigneusement l’écran pour détecter des anomalies. 5. Enfoncez à nouveau le bouton Bouton 4 du panneau avant. L'affichage de l'écran doit passer au rouge. 6. Examinez l’écran pour détecter des anomalies quelconques. 7. Répétez les étapes 5 et 6 pour inspecter l'écran dans les couleurs vert, bleu, noir et blanc. Le test est terminé quand l’écran blanc apparaît. Pour quitter, pressez à nouveau sur le bouton Bouton 4. Si vous ne détectez pas d’anomalies quelconques lors de l’utilisation de l’outil de diagnostic intégré, le moniteur fonctionne correctement. Vérifiez la carte vidéo et l’ordinateur. Problèmes généraux Le tableau suivant contient les informations générales relatives aux problèmes courants du moniteur que vous pouvez rencontrer, et les solutions possibles. Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de vidéo / Témoin d'alimentation éteint Pas d'image Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fixé. Vérifiez que la prise de courant marche correctement en branchant un autre appareil électrique dessus. Assurez-vous que le bouton d'alimentation est complètement enfoncé. Assurez-vous que la source d'entrée correcte est sélectionnée via le bouton Sélection source enentrée. Pas de vidéo / Témoin d'alimentation allumé Pas d'image ou pas de luminosité Augmentez les contrôles de luminosité et de contraste via l'OSD. Effectuez la vérification à l'aide de la fonction de test automatique de l'écran. Vérifiez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Exécutez le diagnostic intégré. Assurez-vous que la source d'entrée correcte est sélectionnée via le bouton Sélection source en entrée. Mauvaise mise au point L'image est floue, trouble ou voilée. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge via l'OSD. Retirez les câbles de rallonge vidéo. Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Modifier la résolution vidéo pour obtenir le rapport d’aspect correct (16:9). Vidéo tremblante/vacillante Image comportant des vagues ou un léger mouvement Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge via l'OSD. Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Vérifiez les facteurs environnementaux. Déplacez le moniteur et testez-le dans une autre pièce. Pixels manquants L'écran LCD affiche des points. Éteignez et rallumez. Certains pixels allumés d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Pixels fixess L'écran LCD affiche des points lumineux. Éteignez et rallumez. Certains pixels allumés d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Problèmes de luminosité Image trop terne ou trop lumineuse Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de luminosité et de contraste via l'OSD. Distorsion géométrique Image mal centrée Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Ajuster les contrôles horizontaux et verticaux via l'OSD. REMARQUE : Lors de l’utilisation de DVI-D, les réglages de positionnement ne sont pas disponibles. Lignes Horizontales et Verticales L'écran affiche une ou plusieurs lignes Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge Pixel via l'OSD. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur et déterminez si de telles lignes apparaissent également dans le mode de test automatique. Vérifiez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lors de l’utilisation de DVI-D, les réglages d'horloge et de phase pixel ne sont pas disponibles. Problèmes de synchronisation L'écran est brouillé ou semble découpé en pièces. Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge Pixel via l'OSD.Effectuez la procédure de test automatique du moniteur pour déterminer si l'écran brouillé apparaît également dans le mode de test automatique. Vérifiez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Redémarrez l'ordinateur en mode sans échec. Problèmes liés à la sécurité Signes visibles de fumée ou d'étincelles N'effectuez aucun dépannage. Contactez Dell immédiatement. Problèmes intermittents Mauvais fonctionnement marche et arrêt du moniteur Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fixé. Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur pour déterminer si le problème intermittent se produit dans le mode de test automatique. Couleur manquante Couleur d'image manquante Effectuez la vérification à l'aide de la fonction de test automatique de l'écran. Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fixé. Vérifiez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Mauvaise couleur La couleur de l'image n'est pas bonne Passez le mode de couleur dans l’OSD Paramètres Couleurs à ‘Graphiques’ ou ‘Vidéo’ en fonction de l’application. Essayez les Modes de couleur prédéfinis dans l’OSD Paramètres Couleurs. Ajustez la valeur RVB dans l’OSD Paramètres Couleurs si la Gestion des couleurs est désactivée. Changez le Format de couleur d’entrée sur RVB PC ou YPbPr dans l’OSD Paramètres avancés. Exécutez le diagnostic intégré. Rétention d'image en raison d'une image statique laissée sur le moniteur de façon prolongée L'ombre faible d’une image statique affichée apparaît sur l’écran Utilisez la fonctionnalité de gestion du courant pour éteindre le moniteur quand vous ne l’utilisez pas. (Pour plus d'informations, voir Modes de gestion d'énergie). Vous pouvez également utiliser un écran de veille qui change dynamiquement. Problèmes spécifiques au produit Symptômes spécifiques Description du problème Solutions possibles L'image à l'écran est trop petite. L'image est centrée à l'écran mais n'occupe pas toute la zone d'affichage. Vérifiez le réglage du taux d'échelle dans l'OSD de réglage de l'image Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Impossible de régler le moniteur avec les boutons situés sur le panneau frontal. L'OSD n'apparaît pas à l'écran. Éteignez le moniteur, débranchez le cordon d'alimentation puis rebranchez-le et rallumez le moniteur. Vérifiez si le menu OSD est verrouillé. Si oui, appuyez pendant 10 secondes sur le bouton audessus du bouton d’alimentation pour déverrouiller. Voir Verrouillage du menu. Aucun signal d'entrée lorsque l'utilisateur appuie sur les commandes Pas d'image, le témoin LED est en vert. Lorsque vous appuyez sur la touche "+", "-" ou "Menu", le message "Pas de signal d'entrée S-Vidéo", ou "Pas de signal d'entrée Composite", ou "Pas de signal d'entrée Composante" apparaît Vérifiez la source du signal. Assurez-vous que l'ordinateur n'est pas en mode d'économie d'énergie en déplaçant la souris ou en appuyant sur une touche du clavier. Vérifiez pour vous assurer que la source vidéo sur S-Vidéo, Composite ou Composante est alimentée et en cours de lecture d'un média vidéo. Vérifiez que le câble de signal est branché correctement. Rebranchez le câble de signal si nécessaire. Réinitialisez l'ordinateur ou le lecteur vidéo. L'image ne remplit pas tout L'image ne peut pas remplir la En raison des différents formats vidéo (proportions) des DVD, le moniteur peut ne pas s'afficher enl'écran. hauteur ou la largeur de l'écran plein écran. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lorsque vous choisissez le mode DVI-D, la fonction Réglage auto n'est pas disponible. Problèmes spécifiques à l'interface Universal Serial Bus (USB) Symptômes spécifiques Description du problème Solutions possibles L'interface USB ne fonctionne pas Les périphériques USB ne fonctionnent pas Vérifiez que votre moniteur est allumé. Rebranchez le câble montant sur votre ordinateur. Reconnectez les périphériques USB (connecteur descendant). Eteignez et rallumez de nouveau le moniteur. Redémarrez l'ordinateur. Certains périphériques USB tels que les HDD portables nécessitent un courant électrique plus élevé, branchez le périphérique directement sur votre ordinateur. La vitesse USB 3.0 est lente. Les périphériques USB 3.0 fonctionnent lentement ou pas du tout. Vérifiez que votre ordinateur est compatible USB 3.0. Certains ordinateurs ont à la fois des ports USB 3.0 et des ports USB 2.0. Assurez-vous que vous utilisez le bon port USB. Rebranchez le câble montant sur votre ordinateur. Reconnectez les périphériques USB (connecteur descendant). Redémarrez l'ordinateur. Problèmes liés à la Soundbar Dell™ Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de son Pas d'alimentation à la Soundbar - le témoin d'alimentation est éteint. Tourner le bouton de mise sous tension/volume de la Soundbar dans le sens des aiguilles d’une montre pour l'amener en position médiane et vérifier que le voyant (LED verte) sur la face avant de la Soundbar est allumé. S’assurer que le cordon d’alimentation de la Soundbar est bien enfiché sur l’adaptateur. Pas de son La Soundbar est alimentée - le témoin d'alimentation est allumé Branchez le câble d'entrée ligne audio dans la prise sortie audio de l'ordinateur. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs maximums Effectuez la lecture de quelques fichiers audio sur l'ordinateur (par exemple CD de musique, ou MP3). Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens des aiguilles d'une montre pour augmenter le volume. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable). Son déformé La carte son de l'ordinateur est utilisée comme source audio Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fiche d'entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la carte son. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs moyennes. Diminuez le volume de l'application audio. Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens inverse des aiguillesd'une montre pour baisser le volume. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Effectuez un dépannage de la carte son de l'ordinateur. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable, ou un lecteur MP3). Son déformé Une autre source audio est utilisée Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fiche d'entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la source audio. Diminuez le volume de la source audio. Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour baisser le volume. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Sortie son déséquilibrée Sortie son provenant d'un seul côté de la Soundbar Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fiche d'entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la carte son ou de la source audio. Réglez tous les contrôles de balance audio (G-D) de Windows à une valeur moyenne. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Effectuez un dépannage de la carte son de l'ordinateur. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable). Volume Bas Le volume est trop bas Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens des aiguilles d'une montre pour augmenter le volume au maximum. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs maximums. Augmentez le volume de l'application audio. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable, ou un lecteur MP3). Retour à la page de sommaireRetour à la Table des Matières Appendice Guide Utilisateur du moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Consignes de Sécurité Déclaration de la FCC (Etats-Unis seulement) et autres informations règlementaires Contacter Dell MISE EN GARDE: Consignes de Sécurité MISE EN GARDE: Respectez les directives de sécurité indiquées ci-dessous pour votre sécurité et pour protéger votre ordinateur et votre environnement de travail contre tout dommage. Respectez les directives de sécurité indiquées ci-dessous pour votre Pour des informations sur les consignes de sécurité, consultez le Guide d’information sur le produit. Déclaration de la FCC (Etats-Unis seulement) et autres informations règlementaires Pour la déclaration de la FCC et les autres informations règlementaires, visitez le site Web suivant sur la conformité : http://www.dell.com/regulatory_compliance. Contacter Dell Pour les clients aux Etats-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355).. REMARQUE: Si vous n’avez pas de connexion Internet active, vous pouvez trouver l’information pour nous contacter sur votre facture d’achat, votre bordereau d’emballage, votre relevé ou le catalogue des produits Dell. Dell offre plusieurs options de services et d’assistance téléphonique et en ligne. Leur disponibilité est différente suivant les pays et les produits, et certains services peuvent ne pas vous être offerts dans votre région. Pour contacter Dell pour les ventes, l’assistance technique, ou les questions de service à la clientèle: 1. Consultez support.dell.com. 2. Vérifier votre pays ou région dans le menu déroulant Choisir un Pays /Région au bas de la page. 3. Cliquez sur Nous contacter sur la page à gauche. 4. Sélectionnez le lien adéquat du service ou de l’assistance requise. 5. Choisissez la méthode pour contacter Dell qui vous convient le mieux.Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Si vous avez un ordinateur de bureau Dell™ ou un ordinateur portable Dell™ avec accès à Internet 1. Allez sur http://support.dell.com, saisissez votre tag de service et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. 2. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de configurer la résolution sur 2560 X 1440. REMARQUE: Si vous n'arrivez pas à configurer la résolution sur 2560 X 1440, veuillez contacter Dell™ pour demander un Adaptateur Graphique qui prend en charge ces résolutions. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Moniteur à écran plat Dell™ U2713HM Si vous avez un ordinateur de bureau, portable ou une carte graphique non Dell™. Sous Windows XP: 1. Cliquez droit sur le bureau et cliquez sur Propriétés. 2. Sélectionnez l'onglet Paramètres. 3. Sélectionnez Avancé. 4. Identifiez votre fournisseur de contrôleur graphique à partir de la description en haut de la fenêtre (par exemple NVIDIA, ATI, Intel etc). 5. Veuillez vous référer au site Web du fournisseur de votre carte graphique pour la mise à jour du pilote (par exemple http://www.ATI.com OU http://www.NVIDIA.com ). 6. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de configurer la résolution sur 2560 X 1440. Sous Windows Vista® ou Windows® 7: 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifier les paramètres d’affichage. 3. Cliquez sur Réglages avancés. 4. Identifiez votre fournisseur de contrôleur graphique à partir de la description en haut de la fenêtre (par exemple NVIDIA, ATI, Intel etc). 5. Veuillez vous référer au site Web du fournisseur de votre carte graphique pour la mise à jour du pilote (par exemple http://www.ATI.com OU http://www.NVIDIA.com ). 6. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de configurer la résolution sur 2560 X 1440. REMARQUE: Si vous n'arrivez pas à configurer la résolution sur 2560 x 1440, veuillez contacter le fabricant de votre ordinateur ou envisager l'achat d'un adaptateur graphique qui prenne en charge la résolution vidéo de 2560 x 1440. Retour à la Table des Matières Moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Guide d'utilisation Réglage de la résolution d'affichage Information in this document is subject to change without notice. © 2012 Dell Inc. All rights reserved. Reproduction of these materials in any manner whatsoever without the written permission of Dell Inc. is strictly forbidden. Marques de commerce utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques commerciales déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays; Intel est une marque déposée par Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays; AVI sont des marques de commerce de Advanced Micro Devices, Inc; ENERGY STAR est une marque commerciale déposée par U.S. Environmental Protection Agency. En tant que partenaire d’ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d’ENERGY STAR pour son efficacité énergétique. Other trademarks and trade names may be used in this document to refer to either the entities claiming the marks and names or their products. Dell Inc. disclaims any proprietary interest in trademarks and trade names other than its own. Modèle P1913b/P1913t/P1913Sb/P1913Sf/P2213f/P2213t Mai 2012 Rev. A01Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 A Propos de Votre Moniteur Installation de votre moniteur Opération du moniteur Guide de dépannage Appendice Remarques, Avertissements et Mises en garde REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui vous aideront à mieux utiliser votre ordinateur. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un dommage potentiel matériel ou une perte de données si les instructions ne sont pas suivies. MISE EN GARDE: Une MISE EN GARDE attire votre attention sur un risque potentiel vis-à-vis de vos biens, sur des dommages corporels voire sur un danger de mort. Les informations présentes dans ce document sont sujettes à modification sans avis préalable. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ces contenus de toute manière que ce soit et sans la permission écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques de commerce utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques commerciales déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays; Intel est une marque déposée par Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays; AVI sont des marques de commerce de Advanced Micro Devices, Inc; ENERGY STAR est une marque commerciale déposée par U.S. Environmental Protection Agency. En tant que partenaire d’ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d’ENERGY STAR pour son efficacité énergétique. D'autres marques commerciales et appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document pour faire référence soit aux entités revendiquant les marques et les appellations soit à leurs produits. Dell Inc. désavoue tout intérêt propriétaire dans les marques commerciales et appellations commerciales autres que les siennes. Modèle P1913b/P1913t/P1913Sb/P1913Sf/P2213f/P2213t Mai 2012 Rev. A01Retour à la page de sommaire À Propos de Votre Moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Contenu de l'emballage Caractéristiques du produit Identiffcation des pièces et contrôles Spécifcations du moniteur Capacité Plug and Play Interface Universal Serial Bus (USB) Politique de qualité relative aux pixels des moniteurs LCD Lignes directrices relatives à la maintenance Contenu de l'emballage Votre moniteur est livré avec les éléments indiqués ci-dessous. Assurez-vous que tous les éléments sont présents et contactez Dell si quoi que ce soit manque. REMARQUE : Certains éléments sont en option et peuvent ne pas être expédiés avec votre moniteur. Certaines fonctionnalités ou accessoires peuvent ne pas être disponibles dans certains pays. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. REMARQUE : Le moniteur P1913/P1913S/P2213 est sans BFR/PVC (sans halogène), câbles externes non compris. MoniteurBase Câble d’alimentation Câble VGA (Fixée au moniteur) Câble DVI Câble USB montant (active les ports USB du moniteur) Support des Pilotes et Documentation Guide d’installation rapide Informations sur la sécuritéCaractéristiques du produit L'écran panneau plat Dell Professional P1913/P1913S/P2213 a une matrice active, un transistor en couche mince (TFT), un affchage à cristaux liquides (ACL) et rétroéclairage à DÉL. Les principales caractéristiques du moniteur sont les suivantes : ■ P1913: Affchage sur une zone visible de 48,26 cm (19 pouces) (Mesurée en diagonale). Résolution de 1440 x 900, plus un support plein écran pour les résolutions plus faibles. ■ P1913S: Affchage sur une zone visible de 48,26 cm (19 pouces) (Mesurée en diagonale). Résolution de 1280 x 1024, plus un support plein écran pour les résolutions plus faibles. ■ P2213: Affchage sur une zone visible de 55,88 cm (22 pouces) (Mesurée en diagonale). Résolution de 1680 x 1050, plus un support plein écran pour les résolutions plus faibles. ■ Grand angle de visionnement pour pouvoir regarder le moniteur depuis une position assise ou debout ou tout en se déplaçant d’un côté à l’autre. ■ Possibilité d’incliner, pivoter, tourner et rallonger verticalement le moniteur. ■ Une gamme de solutions de montage avec des orifces de fxation à écartement de 100 mm VESA™ (Video Electronics Standards Association) et pied amovible. ■ Capacité Plug and play si votre système la prend en charge. ■ Réglages de l’affchage de l’écran (OSD) pour une facilité de confguration et l’optimisation de l’écran. ■ Le CD logiciel et de documentation inclut un fchier d’information (INF), un fchier de correspondance des couleurs d’image (ICM) et une documentation sur le produit. ■ Fonction d’économie d’énergie pour la conformité à la norme Energy Star. ■ Fente du verrouillage de sécurité. ■ Verrou du pied. ■ Capable de gestion des actifs. ■ Capacité de basculer des proportions d'images large en standard tout en maintenant la qualité d'image. ■ Classé EPEAT d'Or. ■ Le moniteur P1913/P1913S/P2213 est sans BFR/PVC (sans halogène), câbles externes non compris. ■ Ecrans certifés TCO. ■ Logiciel Dell Display Manager inclus (sur le CD fourni avec le moniteur). ■ Verre sans arsenic, et sans mercure pour le panneau seulement. ■ Taux de contraste dynamique élevé (2 000 000:1). ■ Alimentation de 0,3W en mode veille. ■ La Jauge d’énergie indique le niveau d’énergie consommée par le moniteur en temps réel.Identiffcation des pièces et contrôles Vue de Face Commandes en face avant Étiquette Description 1 Touches de fonction (pour plus d’informations, voir Utilisation du moniteur) 2 Bouton d’alimentation (avec diode témoin)Vue Arrière Vue arrière avec base du moniteur Étiquette Description Utilisez 1 Orifces de montage VESA (100 mm x 100 mm - Derrière la plaque de base attachée) Support mural du moniteur utilisant un kit de montage mural compatible VESA (100 mm x 100 mm) 2 Réglementaire classement du label Listes des approbations réglementaires 3 Stand bouton de retrait Stand de sortie à partir du moniteur 4 Etiquette à code-barre avec numéro de série Référez-vous à cette étiquette si vous devez contacter Dell pour un support technique 5 Orifce de verrouillage de sécurité Utilisez un verrou de sécurité avec cet orifce pour fxer votre moniteur 6 Support de montage de la Soundbar Dell Pour fxer la Soundbar Dell optionnelle 7 Orifce de rangement des câbles Permet de ranger les câbles en les plaçant dans l'orifceVue Latérale Vue de Dessous Vue de dessous sans le socle du moniteur Étiquette Description Utilisez 1 Connecteur du cordon d'alimentation CA Branchez le câble d'alimentation 2 Connecteur d'alimentation CC pour Soundbar Dell Branchez le cordon d'alimentation pour la soundbar (facultatif) 3 Connecteur DP Branchez le câble DP de votre ordinateur 4 Connecteur VGA Branchez le câble VGA de votre ordinateur 5 Connecteur DVI Branchez le câble DVI de votre ordinateur 6 Port USB montant Reliez le câble USB livré avec votre moniteur entre le moniteur et l'ordinateur. Une fois ce cable branhé, vous pouvez utiliser les connecteurs USB sur le moniteur 7 Ports USB en aval Connectez vos périphériques USB. Vous pouvez utiliser ce connecteur uniquement après avoir branché le câble USB cable sur l'ordinateur et le connecteur USB mont au moniteur. 8 fonction de verrouillage puait Pour verrouiller le pied au moniteur en utilisant une vis M3 x 6 mm (la vis n'est pas fournie)Spécifcations du moniteur Spécifcations de l'écran plat Modèle P1913 P1913S P2213 Type d'écran Matrice active - LCD TFT Matrice active - LCD TFT Matrice active - LCD TFT Type de dalle TN TN TN Dimensions de l'écran 482,6 mm (diagonale de l'image visible de 19 pouces) 482,6 mm (diagonale de l'image visible de 19 pouces) 558,8 mm (diagonale de l'image visible de 22 pouces) Zone d'affchage préréglée: Horizontale Verticale 408,2 mm (16,07 pouces) 255,2 mm (10,05 pouces) 376,3 mm (14,81 pouces) 301,1 mm (11,85 pouces) 473,8 mm (18,65 pouces) 296,1 mm (11,66 pouces) Finesse Pixel 0,2835 mm 0,294 mm 0,282 mm Angle de vision 160° (vertical) standard 170° (horizontal) standard 160° (vertical) standard 170° (horizontal) standard 160° (vertical) standard 170° (horizontal) standard Sortie Luminance 250 cd/m²(standard) 250 cd/m²(standard) 250 cd/m²(standard) Rapport de contraste 1000 pour 1 (standard) 2M pour 1 (Contraste dynamique activé, typiquement) 1000 pour 1 (standard) 2M pour 1 (Contraste dynamique activé, typiquement) 1000 pour 1 (standard) 2M pour 1 (Contraste dynamique activé, typiquement) Revêtement de surface Antirefet avec revêtement dur 3H Antirefet avec revêtement dur 3H Antirefet avec revêtement dur 3H Rétro-éclairage Système d'éclairage latéral DÉL Système d'éclairage latéral DÉL Système d'éclairage latéral DÉL Temps de réponse 5 ms noir à blanc (standard) 5 ms noir à blanc (standard) 5 ms noir à blanc (standard) Nombre de couleurs 16,7 millions de couleurs 16,7 millions de couleurs 16,7 millions de couleurs Gamme de couleurs 83%* 83%* 83%* *La gamme de couleurs du [P1913]/[P1913S]/[P2213] (standard) est basée sur les normes d'essais CIE1976 (83%) et CIE1931 (72%). Spécifcations de la Résolution Modèle P1913 P1913S P2213 Plage de balyage horizontal 30 kHz à 81 kHz (automatique) 30 kHz à 83 kHz (automatique) Plage de balayage vertical 56 Hz à 76 Hz (automatique) 56 Hz à 75 Hz (automatique) Résolution maximale préréglée 1440 x 900 à 60 Hz 1280 x 1024 à 60 Hz 1680 x 1050 à 60 HzModes vidéo pris en charge Modèle P1913/P1913S/P2213 Capacités d'affchage vidéo (lecture DVI & DP) 480p, 480i, 576p, 576i, 720p, 1080p, 1080i Modes d'Affchage Préréglés P1913 Mode d'affchage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,0 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,3 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 800 49,3 59,9 71,0 +/- VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1440 x 900 55,5 60,0 106,5 -/+ VESA, 1440 x 900 70,6 75,0 136,8 -/+ P1913S Mode d'affchage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,0 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,3 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+P2213 Mode d'affchage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,0 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,0 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1680 x 1050 65,2 60,0 146,0 -/+ VESA, 1680 x 1050 82,3 75,0 187,0 -/+ Spécifcations électriques Modèle P1913/P1913S/P2213 Signaux d'entrée vidéo Analogique RGB, 0,7 Volts +/- 5%, polarité positive à 75 ohms d'impédance d'entrée Numérique DVI-D TMDS, 600mV pour chaque ligne différentielle, polarité positive à 50 ohms d'impédance d'entrée DP (Port d'écran) support entrée signal 1.2* Signaux d'entrée de synchronisation Synchronisations horizontale et verticale séparées, Niveau TTL sans polarité, SOG (SYNC Composite sur Vert) Tension d'entrée CA / fréquence / courant 100 VAC à 240 VAC / 50 Hz ou 60 Hz + 3 Hz / 1,5 A (typique) Courant d'appel 120 V : 30 A (Max) 240 V : 60 A (Max) * Prend en charge la spécifcation DP1.2 (CORE). Exclut HBR2 (High Bit Rate 2), transaction AUX rapide, TMS (transport multi-fux), transport stéréo 3D, audio HBR (ou audio haut débit de données) Caractéristiques physiques Modèle P1913 P1913S P2213 Type de connecteur Prise Sub-D miniature à 15 broches, connecteur bleu; DVI-D, connecteur blanc; DP(Port d'écran), connecteur noir Prise Sub-D miniature à 15 broches, connecteur bleu; DVI-D, connecteur blanc; DP(Port d'écran), connecteur noir Prise Sub-D miniature à 15 broches, connecteur bleu; DVI-D, connecteur blanc; DP(Port d'écran), connecteur noirType du câble de signal Numérique: Détachable, DVI-D, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur Numérique: DP (Port d'écran), 20 broches Analogique, amovible, D-sub, 15 broches, livré attaché au moniteur Numérique: Détachable, DVI-D, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur Numérique: DP (Port d'écran), 20 broches Analogique, amovible, D-sub, 15 broches, livré attaché au moniteur Numérique: Détachable, DVI-D, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur Numérique: DP (Port d'écran), 20 broches Analogique, amovible, D-sub, 15 broches, livré attaché au moniteur Dimensions (avec base) Hauteur (Etendu) 476,4 mm ( 18,76 pouces) 500,1 mm (19,69 pouces) 497,4 mm (19,58 pouces) Hauteur (Compressé) 359,6 mm (14,05 pouces) 370,1 mm (14,57 pouces) 368,9 mm (14,52 pouces) Largeur 443,8 mm (17,47 pouces) 411,9 mm (16,22 pouces) 510,4 mm (20,09 pouces) Profondeur 183,3 mm (7,22 pouces) 183,3 mm (7,22 pouces) 183,3 mm (7,22 pouces) Dimensions (sans base) Hauteur 290,8 mm (11,45 pouces) 336,7 mm (13,26 pouces) 332,7 mm (13,10 pouces) Largeur 443,8 mm (17,47 pouces) 411,9 mm (16,22 pouces) 510,4 mm (20,09 pouces) Profondeur 58,5 mm (2,30 pouces) 59,3 mm (2,33 pouces) 59,8 mm (2,35 pouces) Dimensions de la base Hauteur (Compressé) 401,2 mm (15,80 pouces) 401,2 mm (15,80 pouces) 401,2 mm (15,80 pouces) Hauteur (Etendu) 356,9 mm (14,05 pouces) 356,9 mm (14,05 pouces) 356,9 mm (14,05 pouces) Largeur 265,8 mm (10,46 pouces) 265,8 mm (10,46 pouces) 265,8 mm (10,46 pouces) Profondeur 183,3 mm (7,22 pouces) 183,3 mm (7,22 pouces) 183,3 mm (7,22 pouces) Poids Poids avec l'emballage 12,91 lb (5,87 kg) 14,85 lb (6,75 kg) 16,35 lb (7,43 kg) Poids avec ensemble base et câbles 10,45 lb (4,75 kg) 11,51 lb (5,23 kg) 12,56 lb (5,71 kg) Poids sans ensemble base (En cas de montage mural ou de montage VESA - sans câbles) 5,54 lb (2,52 kg) 6,49 lb (2,95 kg) 7,55 lb (3,43 kg) Poids de l'ensemble base 3,81 lb (1,73 kg) 4,40 lb (2,00 kg) 3,81 lb (1,73 kg) Brillant du cadre avant Cadre noir - 5,0 unités de brillant (max.) Cadre argent - 20,0 unités de brillant (max.) Caracrtéristiques environnementales Modèle P1913 P1913S P2213 Température En fonctionnement 0°C à 40°C A l'arrêt Entreposage : -20°C à 60°C (-4°F à 140°F) Expédition: -20°C à 60°C (-4°F à 140°F)Humidité En fonctionnement 10% à 80%(sans condensation) A l'arrêt Entreposage : 5% à 90% (sans condensation) Expédition: 5% à 90% (sans condensation) Altitude En fonctionnement 3048 m (10000 pieds) max A l'arrêt 10668 m (35000 pieds) max 10668 m (35000 pieds) max 10668 m (35000 pieds) max Dissipation Thermique 143,31 BTU/heure (maximum) 58,01 BTU/heure (typique) 143,31 BTU/heure (maximum) 58,01 BTU/heure (typique) 153,59 BTU/heure (maximum) 85,33 BTU/heure (typique) Modes de gestion d'énergie Si vous avez une carte graphique compatible DPM™ VESA ou un logiciel installé sur votre PC, le moniteur peut automatiquement réduire sa consommation électrique lorsqu'il n'est pas utilisé. On parle alors de Mode d'économie d'énergie*. Si l’ordinateur détecte une entrée depuis le clavier, la souris ou d’autres périphériques, le moniteur reprend son fonctionnement automatiquement. Le tableau suivant donne la consommation électrique et les signaux de cette fonctionnalité d'économie d'énergie automatique : Modes VESA Sync. Horizontale Sync. Verticale Vidéo Témoin d'alimentation Consommation électrique P1913 P1913S P2213 Fonctionnement normal Actif Actif Actif Bleu 42 W (maximale)** 17 W (typique) 42 W (maximale)** 17 W (typique) 45 W (maximale)** 25 W (typique) Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Orange Moins de 0,3 W Moins de 0,3 W Moins de 0,3 W Arrêt - - - Éteint Moins de 0,3 W Moins de 0,3 W Moins de 0,3 W L’OSD ne fonctionnera qu'en mode normal. Lorsqu’un bouton est pressé en mode désactivé, l’un des messages suivants s’affche : Activer l’ordinateur et le moniteur pour accéder à l’OSD.REMARQUE : Ce moniteur est compatible ENERGY STAR®-et compatible. * La consommation électrique nulle en mode ARRÊT ne peut être obtenue qu'en déconnectant le câble principal du moniteur. ** Consommation d'électricité maximale de luminance maximale, Soundbar Dell et USB actif. Assignations des broches Connecteur VGA Numéro de broche Côté 15-broches du câble de signal connecté 1 Vidéo-Rouge 2 Vidéo-Vert 3 Vidéo-Bleu 4 MASSE 5 Test-Auto 6 MASSE-R 7 MASSE-G 8 MASSE-B 9 Ordinateur 5V/3.3V 10 MASSE-sync 11 MASSE 12 Données DDC 13 Sync.H. 14 Sync V. 15 Horloge DDCConnecteur DVI Numéro de broche 24-broches du câble de signal Connecté 1 TMDS RX2- 2 TMDS RX2+ 3 Masse TMDS 4 Flottant 5 Flottant 6 Horloge DDC 7 Données DDC 8 Flottant 9 TMDS RX1- 10 TMDS RX1+ 11 Masse TMDS 12 Flottant 13 Flottant 14 Alimentation +5V/+3.3V 15 Test-Auto 16 Détection connexion à chaud 17 TMDS RX0- 18 TMDS RX0+ 19 Masse TMDS 20 Flottant 21 Flottant 22 Masse TMDS 23 Horloge TMDS+ 24 Horloge TMDS-Connecteur de port d’affchage Numéro de broche 20-broches du câble de signal Connecté 1 ML0(p) 2 GND 3 ML0(n) 4 ML1(p) 5 GND 6 ML1(n) 7 ML2(p) 8 GND 9 ML2(n) 10 ML3(p) 11 GND 12 ML3(n) 13 GND 14 GND 15 AUX(p) 16 GND 17 AUX(n) 18 HPD 19 PWR Retour 20 PWRCapacité Plug and Play Vous pouvez installer ce moniteur avec n'importe système compatible Plug and Play. Ce moniteur fournit automatiquement à l'ordinateur ses données d'identifcation d'affchage étendues (Extended Display Identifcation Data : EDID) en utilisant les protocoles DDC (Display Data Channel) de manière à ce que le système puisse effectuer automatiquement la confguration et optimiser les paramètres du moniteur. La plupart des installation de moniteurs sont automatique, vous pouvez choisir différents réglages si vous le souhaitez. Pour plus d'informations sur la modifcation de réglages du moniteur, voir Utiliser le moniteur. Interface Universal Serial Bus (USB) Cette section vous donne des informations sur les ports USB qui sont disponibles sur le moniteur. REMARQUE : Ce moniteur prend en charge l'interface USB 2.0 certifée High-Speed Vitesse de transfert Débit de données Consommation électrique High speed 480 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Full speed 12 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Low speed 1,5 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Connecteur USB montant Numéro de broche Côté 4 broches du connecteur 1 DMU 2 VCC 3 DPU 4 MASSEConnecteur USB descendant Numéro de broche Côté 4 broches du câble de signal 1 VCC 2 DMD 3 DPD 4 MASSE Ports USB 1 montant - retour 2 descendants - retour REMARQUE : fonctionnalité USB 2.0 nécessitant un ordinateur capable d'USB 2.0. REMARQUE : L'interface USB du moniteur fonctionne uniquement lorsque le moniteur est en marche ou en mode d'économie d'énergie. Si vous éteignez le moniteur et que vous le rallumez ensuite, les périphériques attachés peuvent prendre plusieurs secondes avant de reprendre une fonctionnalité normale. Politique de qualité relative aux pixels des moniteurs LCD Pendant le processus de fabrication du moniteur LCD, il n'est pas inhabituel qu'un ou plusieurs pixels se fgent dans un état fxe, ce qui est diffcilement visible et n'affecte pas la qualité de l'affchage ni son utilisabilité. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Lignes directrices relatives à la maintenance Nettoyer votre moniteur AVERTISSEMENT : Lisez et suivez les consignes de sécurité avant de nettoyer le moniteur. MISE EN GARDE : Avant de nettoyer le moniteur, débranchez son câble d'alimentation de la prise murale. Pour les meilleures pratiques, suivez les instructions dans la liste ci-dessous pendant le déballage, le nettoyage ou la manipulation de votre moniteur : Pour nettoyer votre écran antistatique, humidifez légèrement un chiffon doux et propre avec de l'eau. Si possible, utilisez un tissu de nettoyage spécial pour les écrans ou une solution adaptée au revêtement antistatique. Ne pas utiliser de produits à base de benzène, un diluant, de l'ammoniaque, des nettoyants abrasifs ou des produits à base d'air comprimé. Utilisez un chiffon légèrement humidifé et tiède pour nettoyer le moniteur. Evitez d'utiliser toutes sortes de détergents car certains peuvent laisser un flm trouble sur le moniteur. Si vous remarquez la présence de poudres blanches lors du déballage de votre moniteur, éliminez-les à l'aide d'un chiffon. Manipulez votre moniteur avec soin car les plastiques de couleur foncée peuvent rayer et laisser des marques de rayures blanches plus facilement que les moniteurs de couleur claire. Pour aider à maintenir une meilleure qualité d’image sur votre moniteur, utiliser un économiseur d’écran qui change dynamiquement et veuillez éteindre votre moniteur quand vous ne l’utilisez pas. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Installer Votre Moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Connecter la base Connecter le moniteur Organiser vos câbles Connexion de la Soundbar AX510/AY511 (en option) Enlever la base du moniteur Montage mural (option) Connecter la base REMARQUE : La base est détachée lorsque l'écran est livré depuis l'usine. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. Pour fx er le support du moniteur : 1. Placez le moniteur sur une surface plane. 2. Montez la rainure au dos du moniteur sur les deux onglets en partie supérieure du support. 3. Abaissez le moniteur de sorte que la zone de montage du moniteur s'encliquete surou se verrouille sur le support.Connecter votre moniteur MISE EN GARDE : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Consignes de sécurité. Pour connecter votre moniteur sur l'ordinateur : 1. Éteignez votre ordinateur et débranchez son câble d'alimentation. Reliez le câble bleu (VGA) entre votre moniteur et votre ordinateur. REMARQUE: Si votre ordinateur prend en charge un connecteur DVI blanc, connectez le câble DVI blanc au moniteur et le connecteur DVI blanc sur votre ordinateur. REMARQUE: Ne pas connecter le câble bleu VGA et le câble blanc DVI en même temps à l'ordinateur. 2. Raccorder le câble de connexion blanc (DVI-D numérique) ou bleu (VGA analogique) ou noir (Port d’affchage) au port vidéo correspondant à l'arrière de v otre ordinateur.Ne pas utiliser les trois câbles sur le même ordinateur. Utiliser tous les câbles uniquement s’ils sont connectés à trois différents ordinateurs avec les systèmes vidéo appropriés.Brancher le câble DVI blanc Brancher le câble VGA bleu Brancher le câble port d’affchage AVERTISSEMENT: Les graphiques sont utilisés à des seules fns d'illustr ation. L'aspect peut varier sur l'ordinateur.Brancher le câble USB Après avoir terminé le branchement du câble DVI/VGA, suivez la procédure ci-dessous pour brancher le câble USB sur l'ordinateur et terminer la confgur ation du moniteur : 1. Branchez le câble USB montant (cable fourni) sur le port montant du moniteur puis sur le port USB approprié de votre ordinateur (voir la vue de dessous pour les détails). 2. Branchez les périphériques USB sur les ports USB descendants du moniteur. 3. Branchez les câbles d'alimentation pour votre ordinateur et pour le moniteur sur une prise secteur proche. 4. Allumez le moniteur et l'ordinateur. Si votre moniteur affche une image, l'installation est terminée. Si aucune image ne s'affche, v oir Résolution des problèmes. 5. Utilisez le porte-câble sur le support du moniteur pour organiser les câbles. Organiser vos câbles Après avoir branché tous les câbles nécessaires sur votre écran et votre ordinateur, (Voir Connecter votre écran pour réaliser le raccordement des câbles), utilisez la rainure de gestion des câbles pour aménager soigneusement tous les câbles comme illustré ci-dessus.Connexion de la Soundbar AX510/AY511 (en option) AVERTISSEMENT : Ne pas utiliser de périphérique autre que la Sound Bar Dell. REMARQUE : La sortie de +12 VCC du connecteur d'alimentation de la Soundbar est uniquement adapté à la Soundbar Dell. 1. À l'arrière du moniteur, fx ez la Soundbar en alignant les deux fentes avec les deux bagues le long de la partie inférieure du moniteur. 2. Faites glisser la Soundbar vers la gauche jusqu'à ce qu'elle soit en place. 3. Connectez la soundbar sur la prise d'alimentation audio DC-out (voir la vue de dessous pour les détails). 4. Insérez la mini prise stéréo verte sortant de l'arrière de la Soundbar dans la prise de sortie audio de votre ordinateur.Enlever la base du moniteur REMARQUE : Pour éviter les rayures sur l'écran LCD en enlevant la base, assurez-vous que le moniteur est placé sur une surface nette. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. Pour enlever la base : 1. Placez le moniteur sur une surface plane. 2. Appuyez sur le bouton de dégagement de la base et maintenez le enfoncé. 3. Appuyez sur le support jusqu'à ce qu'il s'encliquète à sa place.Montage mural (option) (Dimensions de vis : M4 x 10 mm). Se reporter à la notice d’emploi accompagnant le kit de montage mural compatible VESA. 1. Poser le panneau du moniteur sur un chiffon doux ou un coussin sur une table à la fois bien plate et stable. 2. Enlever le support. 3. A l’aide d’un tournevis cruciforme, enlever les quatre vis de fxation du couv ercle en plastique. 4. Monter la patte de fxation du kit de montage mur al sur le moniteur. 5. Monter le moniteur sur le mur en suivant les instructions de la notice d'emploi du kit de montage mural. REMARQUE : A utiliser uniquement avec une patte de montage mural conforme à la norme UL Listed disposant d’une capacité de charge minimale de 5,88 kg. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Utilisation du moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Allumer le moniteur Utiliser les commandes du panneau frontal Utiliser le menu sur écran (OSD) Réglage de la résolution maximale Utiliser la SoundBar Dell A l'aide de l'inclinaison, du pivotement et du déploiement vertical Faire tourner le moniteur Régler les paramètres d'affchage de rotation de v otre système Allumer le moniteur Appuyez le bouton pour allumer le moniteur. Utiliser le Panneau Frontal Utilisez les boutons sur le panneau frontal du moniteur pour régler les caractéristiques de l'image affchée. Quand v ous utilisez ces boutons pour régler les commandes, un OSD affche les v aleurs numériques des caractéristiques que vous modifez. Boutons sur le panneau frontal Description 1 Touche de raccourci/ Modes de préréglage Utiliser ce bouton pour choisir parmi différents modes de couleurs préréglés. 2 Touche de raccourci / Luminosité/Contraste Utiliser ce bouton pour accéder directement au menu « Luminosité/Contraste ». 3 Menu Utiliser le bouton MENU pour activer l’affchage à l’écr an (OSD) et sélectionner le menu OSD. Voir Accès au système des menus.4 Quitter Utiliser ce bouton pour revenir au menu principal ou au menu OSD principal. 5 Mise sous tension (avec voyant de mise sous tension) Utiliser le bouton de mise sous tension pour allumer et éteindre le moniteur. Le voyant vert indique que le moniteur est allumé et prêt à fonctionner. Le voyant orange indique que le moniteur est en mode d'économie d’énergie. Boutons sur le panneau frontal Utilisez les boutons du panneau avant du moniteur pour régler les paramètres de l’image. Boutons sur le panneau frontal Description 1 Haut Utilisez le bouton Haut pour ajuster (augmenter la valeur) des éléments dans le menu OSD. 2 Bas Utilisez le bouton Bas pour ajuster (baisser la valeur) des éléments dans le menu OSD. 3 OK Utilisez le bouton OK pour confrmer v otre sélection.4 Retour Utilisez le bouton Retour pour retourner au menu précédent. Utilisation du menu d’affchage à l’écran (OSD) Accès au système des menus REMARQUE : Si l’on accède à un autre menu ou quitte le menu OSD après avoir modifé les par amètres, les modifcations sont sauv egardées automatiquement par le moniteur. Elles sont également sauvegardées après avoir attendu que le menu OSD disparaisse. 1. Appuyer sur le bouton pour lancer le menu OSD et affcher le menu principal. Menu principal pour entrée analogique (VGA)ou Menu principal pour entrée numérique (DVI)ou Menu principal pour entrée d’affchage (DP) REMARQUE : Le REGLAGE AUTO est disponible uniquement en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). REMARQUE : Pour le P1913, la résolution maximum est 1440 x 900 à 60Hz. Pour le P1913S, la résolution maximum est 1280 x 1024 à 60Hz. 2. Appuyer sur les boutons et pour accéder aux différentes options de confgur ation. En se déplaçant d’une icône à l’autre, le nom de l’option est affché en surbrillance. Se reporter au tableau suivant pour la liste complète des options disponibles pour le moniteur. 3. Appuyer une fois sur le bouton pour activer l’option en surbrillance. 4. Appuyer sur les boutons et pour sélectionner le paramètre voulu. 5. Appuyer sur pour accéder à la barre de réglage puis utiliser les boutons et , en fonction des indicateurs sur le menu, pour effectuer des modifcations .6. Sélectionner l’option pour revenir au menu principal. Icône Menu et sous-menus Description Luminosité/Contraste Utiliser ce menu pour activer la fonction de réglage de luminosité/contraste. Luminosité La luminosité permet de régler la luminance du rétroéclairage. Appuyer sur le bouton pour augmenter la luminosité et sur le bouton pour la diminuer (mini. 0 / maxi. 100). REMARQUE : Le réglage manuel de Luminosité est désactivé lorsque Gestion intelligente de l’énergie ou Contraste dynamique est activé. Contraste Régler la luminosité au préalable puis le contraste uniquement si un réglage supplémentaire s’impose. Appuyer sur le bouton pour augmenter le contraste et sur le bouton pour le diminuer (mini. 0 / maxi. 100). La fonction de réglage du contraste permet d’ajuster le rapport des brillances entre parties sombres et claires de l’image sur l’écran. Réglage auto Bien que le moniteur soit reconnu par l’ordinateur au démarrage, la fonction de Réglage Auto optimise les paramètres d’affchage en fonction de la confgur ation d’installation propre à chaque utilisateur. Le Réglage auto permet au moniteur de s’adapter automatiquement au signal vidéo entrant. Après avoir utilisé la fonction Réglage auto, le réglage du moniteur peut être retouché en utilisant les commandes d’horloge de pixels (grossier) et de phase (fn) sous P aramètres d’image.REMARQUE : Dans la plupart des cas, la fonction Réglage auto confère la meilleure image possible pour toutes les confgur ations. REMARQUE : L’option Réglage auto est disponible uniquement en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). Source entrée Utiliser le menu Source d’entrée pour effectuer une sélection entre les différents signaux vidéo pouvant être connectés au moniteur. Sélection auto Appuyez sur pour sélectionner Sélection auto, le moniteur détectera automatiquement soit l'entrée VGA soit l'entrée DVI-D. VGA Sélectionner Entrée VGA en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée VGA. DVI-D Sélectionner Entrée DVI-D en cas d’utilisation du connecteur numérique (DVI). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée DVI.Port d’affchage Sélectionner Entrée Port d’affchage en cas d’utilisation du connecteur de port d’affchage (DP) . Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée Port d’affchage . Réglage des couleurs Utiliser Paramètres de couleurs pour ajuster le mode de paramétrage des couleurs. Format entrée couleurs Permet de changer le mode d’entrée vidéo : RVB : Sélectionnez cette option si votre moniteur est connecté à un ordinateur ou un lecteur de DVD avec le câble VGA et DVI. YPbPr : Sélectionnez cette option si votre moniteur est connecté à un lecteur de DVD par YPbPr à VGA, ou câble YPbPr à DVI ; ou si le paramètre de sortie couleur DVD n’est pas RVB.Modes de préréglage Quand vous sélectionnez Modes de préréglage, vous pouvez choisir Standard, Multimédia, Film, Jeux, Texte, Chaud, Froid ou Couleur Perso dans la liste. Standard : Permet d’obtenir les réglages par défaut du moniteur. Il s’agit du mode de préréglage par défaut. Multimédia : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux applications multimédia. Film : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux flms. Jeux : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés à la plupart des applications de jeux. Texte : Charge les réglages de luminosité et de netteté idéaux pour affcher les textes. Chaud : Augmente la température des couleurs. L’écran affche des teintes plus chaudes a vec des tons rouges/jaunes. Froid : Diminue la température des couleurs. L’écran affche des teintes plus froides a vec un ton bleuté. Couleur Perso : Permet de paramétrer manuellement les couleurs. Agir sur les boutons et pour régler les valeurs des trois couleurs (rouge, vert, bleu) et défnir un mode de préréglage des couleurs personnalisé .Hue Cette fonction permet de changer la teinte des images vidéo sur vert ou violet. Elle sert à obtenir le ton couleur chair souhaité. La teinte peut être réglée de « 0 » à « 100 ». Appuyer sur pour renforcer la nuance de vert de l’image vidéo. Appuyer sur pour renforcer la nuance de violet de l’image vidéo. REMARQUE : L’ajustement de la teinte n’est disponible que lorsque vous sélectionnez un mode de préréglage Film ou Jeux. Saturation Cette fonction permet de régler la saturation des couleurs pour les images vidéo. La saturation peut être réglée de «0 » à « 100 ». Appuyer sur pour renforcer l’aspect monochrome de l’image vidéo. Appuyer sur pour renforcer l’aspect coloré de l’image vidéo. REMARQUE : L’ajustement de la saturation n’est disponible que lorsque vous sélectionnez un mode de préréglage Film ou Jeux. Réinit. param.couleur Rétablit les paramètres de couleurs d’origine du moniteur.Paramètres affchage La fonction Paramètres d’affchage permet de régler l’image . Proportions Ajuste le format en Wide 16:10, 5:4 ou 4:3. Position horizontale Utiliser ou pour ajuster la position de l’image à gauche ou à droite. La valeur minimale de réglage est « 0 » (-). La valeur maximale de réglage est « 100 » (+). Position verticale Utiliser ou pour ajuster la position de l’image vers le haut ou le bas. La valeur minimale de réglage est « 0 » (-). La valeur maximale de réglage est « 100 » (+). Finesse Cette fonction permet de d’obtenir une image plus nette ou plus douce. Utiliser ou pour régler la netteté de « 0 » à « 100 ». Horloge pixels Les réglages de phase et d’horloge de pixels permettent de régler le moniteur à la convenance de l’utilisateur. Utiliser ou pour obtenir la meilleure qualité d’image possible.Phase Si des résultats satisfaisants ne sont pas obtenus par le réglage de phase, utiliser le réglage d’horloge de pixels (grossier) puis de nouveau le réglage de phase (fn). REMARQUE : Les réglages d’horloge et de phase sont disponibles uniquement pour les entrées « VGA ». Contraste dynamique Le contraste dynamique permet d’ajuster le taux de contraste à 2M:1. Appuyer sur le bouton pour activer ou désactiver le contraste dynamique. REMARQUE : Le Contraste dynamique offre un contraste plus élevé si vous sélectionnez un mode de préréglage Film ou Jeux. Réinit. tous Param. Affchage Sélectionner cette option pour rétablir les paramètres d’affchage par défaut . Autres paramétrages Sélectionner cette option pour régler les paramètres de l’OSD, comme la langue affchée, la durée pendant laquelle le menu reste affché à l’écran, etc. Langue Cette option permet de choisir une des huit langues disponibles (Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Portugais brésilien, Russe, Chinois simplifé ou Japonais) pour l’affchage de l’OSD . Transparence menu Sélectionner cette option pour modifer la tr ansparence du menu en appuyant sur le 1er ou le 2ème bouton (Mini.: 0 ~ Maxi.: 100).Minuteur du menu Durée d’activation de l’OSD : Défnit la durée pendant laquelle l’OSD rester a activé après avoir pressé un bouton. Utiliser ou pour déplacer le curseur par incréments de 1 secondes, de 5 à 60 secondes. Verrou du menu Permet de contrôler l’accès des utilisateurs aux réglages. Lorsque Verrouillage est sélectionné, aucun réglage de la part des utilisateurs n’est autorisé. Tous les boutons sont verrouillés . REMARQUE : Lorsque l’OSD est verrouillé, et si le bouton « menu » est pressé, l’utilisateur est ramené directement au menu de paramétrage de l’OSD, avec la fonction de verrouillage de l’OSD sélectionnée. Sélectionner « Déverrouiller » pour obtenir le déverrouillage et permettre à l’utilisateur d’accéder à tous les paramètres applicables. Rotation du menu Fait pivoter l’OSD de 90°dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le réglage peut être effectué en se reportant à Rotation de l’affchage . Gestion intelligente de l’énergie Pour activer ou désactiver la réduction dynamique du rétro-éclairage. La fonction de réduction dynamique du rétro-éclairage réduit automatiquement le niveau de luminosité de l’écran lorsque l’image affchée contient une forte proportion de zones lumineuses. Economie d'énergie audio Pour activer ou désactiver la fonction audio pendant le mode économie d’énergie. DDC/CI La fonction DDC/CI (Canal de données d’affchage /Interface de commande) permet de contrôler les paramètres réglables (luminosité, équilibre des couleurs, etc.) via le logiciel d’un ordinateur. Cette fonction peut être désactivée en sélectionnant « Désactiver ». Cette fonction est destinée aux utilisateurs les plus expérimentés et à optimiser les performances du moniteur.Conditionement LCD Contribue à réduire les cas mineurs de rémanence de l’image. Le programme peut mettre un certain temps pour fonctionner, suivant le degré de rémanence de l’image. Cette fonction peut être activée en sélectionnant « Activer ». Réinitialisation Rétablit tous les paramètres de réglage de l’OSD aux valeurs d’usine. Personnaliser Les utilisateurs peuvent choisir une fonction parmi « Modes de préréglage », « Luminosité/Contraste », « Réglage auto », « Source entrée », « Proportions » ou « Rotation du menu » et la défnir comme touche de r accourci.REMARQUE : Ce moniteur comporte une fonctionnalité intégrée pour calibrer automatiquement la luminosité et compenser le vieillissement de DEL.Messages d’avertissement OSD Lorsque la fonction Gestion intelligente de l’énergie ou Contraste dynamique est activée (dans ces modes de préréglage : Film ou Jeux), le réglage manuel de la luminosité est désactivé. L'un des messages d'avertissement suivants peut apparaître à l'écran indiquant que le moniteur est hors des limites de synchronisation :Cela signife que l'écr an ne peut pas se synchroniser avec le signal reçu depuis l'ordinateur. Voir Spécifcations du moniteur pour connaître les limites des fréquences Horizontale et Verticale adressables par ce moniteur. Le mode recommandé est de 1440 x 900 (pour le P1913)/1280 x 1024 (pour le P1913S)/1680 x 1050 (pour le P2213).Vous verrez le message suivant avant que la fonction DDC/CI ne soit désactivée. Lorsque le moniteur entre en mode d’Economie d’énergie, le message suivant s’affche : Activez l’ordinateur et réveillez le moniteur pour obtenir l'accès à l’OSDSi vous appuyez sur un des boutons autre que le bouton d'alimentation, l'un des messages suivants apparaît selon l'entrée choisie : Entrée VGA/DVI-D/DP Si l'entrée VGA, DVI-D ou DP est sélectionnée et si le câble correspondant n'est pas connecté, une boîte de dialogue fottante comme illustrée ci-dessous apparaît. ou ou Voir Solutions des problèmes pour plus d'informations.Réglage de la résolution maximale Pour régler le moniteur sur la résolution maximale: Sous Windows Vista® ou Windows® 7: 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifer les paramètres d’affchage. 3. Déplacez la barre de curseur vers la droite en appuyant et en maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris et réglez la résolution de l'écran. 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas la résolution recommandée en option, vous avez peut-être besoin de mettre à jour votre pilote graphique. Selon votre ordinateur, menez à bien l'une des procédures suivantes : Si vous avez un ordinateur de bureau ou portable Dell : Allez sur le site support.dell.com, saisissez l'identifant de dépannage, et téléchargez le dernier pilote pour v otre carte graphique. Si vous utilisez un ordinateur d'une marque autre que Dell (portable ou de bureau) : Allez sur le site de support de votre ordinateur et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Allez sur le site de support de votre carte et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Utiliser la SoundBar Dell La SoundBar Dell est un système deux voies stéréo qui peut se monter sur les écrans plats Dell. La SoundBar possède une molette de contrôle du volume et un contrôle Marche/Arrêt pour ajuster le niveau général du système, une diode bleue indiquant la mise sous tension et deux prises audio pour casque.1. Mécanisme de fxation 2. Commande d'alimentation/volume 3. Connecteurs pour écouteurs 4. Témoin d'alimentation A l'aide de l'inclinaison, du pivotement et du déploiement vertical REMARQUE : Ceci est applicable pour un moniteur avec support. Après achat du support autre, veuillez consulter le guide d'installation du support respectifs pour les instructions d'installation. Inclinaison, pivotement Avec le pied fxé au moniteur , vous pouvez incliner et faire pivoter le moniteur pour l’angle de vision le plus confortable. REMARQUE : La base est détachée lorsque l'écran est livré depuis l'usine.Extension verticale REMARQUE :Le support se déploie verticalement jusqu'à 130 mm. Les fgures ci-dessous illustrent comment déplo yer le support verticalement. Faire tourner le moniteur Avant de faire tourner le moniteur, votre moniteur doit être complètement déployé verticalement (Extension verticale) et complètement incliné (Inclinaison) vers le haut pour éviter de heurter le bord inférieur du moniteur.REMARQUE : Pour utiliser la fonction de rotation de l'affchage (Affchage P aysage ou Portrait) avec votre ordinateur Dell, il vous faut un pilote graphique à jour qui n'est pas fourni avec ce moniteur. Pour télécharger le pilote graphique, allez sur support.dell.com et consultez la section Téléchargement pour y trouver les dernières mises à jour des Pilotes graphiques . REMARQUE : En Mode d'affchage portrait, vous pouvez éprouver des dégradations de performances dans les applications intenses graphiquement (Jeux 3Detc.) Régler les paramètres d'affchage de rotation de votre système Après avoir fait tourner votre moniteur, il vous faut terminer la procédure ci-dessous pour régler les paramètres d'affchage en rotation de v otre système. REMARQUE : Si vous utilisez le moniteur avec un ordinateur non Dell, il vous faut aller sur le site Web du pilote grpahique ou sur le site Web du fabricant de votre ordinateur pour des informations sur la façon de faire tourner votre système d'exploitation. Pour régler les paramètres d'affchage en rotation : 1. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau et cliquez sur Propriétés. 2. Sélectionnez l'onglet Réglages et cliquez sur Avancé. 3. Si vous avez une carte graphique ATI, choisissez l'onglet Rotation et réglez la rotation préférée. Si vous avez une carte graphique nVidia, cliquez sur l'onglet nVidia, dans la colonne de gauche choisissez NVRotate, puis choisissez la rotation préférée. Si vous avez une carte graphique Intel®, choisissez l'onglet graphique Intel, cliquez sur Propriétés graphiques, choisissez l'onglet Rotation, puis réglez la rotation préférée. REMARQUE : Si vous ne voyez pas d'option de rotation ou si cela ne fonctionne pas correctement, allez sur support.dell.com et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Dépannage Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Test-Auto Diagnostiques intégrés Problèmes généraux Problèmes spécifques au produit Problèmes spécifques au Univ ersal Serial Bus Problèmes liées à la Soundbar Dell™ MISE EN GARDE : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Consignes de sécurité. Test-Auto Votre moniteur dispose d'une fonction de test automatique qui vous permet de vérifer s'il fonctionne correctement. Si v otre moniteur et votre ordinateur sont connectés correctement mais que l'écran du moniteur reste éteint, effectuez le test automatique du moniteur en suivant ces étapes : 1. Éteignez votre ordinateur et le moniteur. 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Afn de v ous assurer du bon fonctionnement du Test Automatique, déconnectez tous les câbles vidéo situés à l'arrière de l'ordinateur. 3. Rallumez le moniteur. La boîte de dialogue fottante doit appar aître à l'écran (sur un arrière-plan noir) si le moniteur ne peut pas détecter un signal vidéo et s'il fonctionne correctement. En mode auto-test, le témoin d'alimentation LED reste en bleu. De plus, en fonction de l'entrée sélectionnée, l'une des boîtes de dialogue illustrées ci-dessous défler a continuellement sur l'écran. ou ou4. Cette boîte de dialogue apparaîtra également lors du fonctionnement habituel du système en cas de déconnexion ou de dommages du câble vidéo. 5. Éteignez votre moniteur et reconnectez le câble vidéo; puis rallumez votre ordinateur ainsi que votre moniteur. Si l'écran de votre moniteur n'affche toujours aucune image après a voir suivi la procédure précédente, vérifez v otre contrôleur vidéo et votre ordinateur, puisque votre moniteur fonctionne correctement. Diagnostiques intégrés Votre moniteur a un outil de diagnostic intégré qui vous aide à déterminer si l’anomalie d’écran que vous avez est un problème inhérent à votre moniteur, ou à votre ordinateur et carte vidéo. REMARQUE :Vous pouvez effectuer le diagnostic intégré quand le câble vidéo est débranché et le monitor est en mode test automatique. Exécutez le diagnostic intégré. 1. Assurez-vous que l’écran est propre (pas de particules de poussière sur la surface de l’écran). 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Le moniteur se rend alors dans le mode de test automatique. 3. Pressez et maintenez enfoncés simultanément pendant 2 secondes les boutons 1 et 4 du panneau avant. Un écran gris apparaît. 4. Examinez soigneusement l’écran pour détecter des anomalies. 5. Enfoncez à nouveau le bouton 4 du panneau avant. L'affchage de l'écr an doit passer au rouge. 6. Examinez l’écran pour détecter des anomalies quelconques. 7. Répétez les étapes 5 et 6 pour inspecter l'écran dans les couleurs vert, bleu, noir et blanc.Le test est terminé quand l’écran blanc apparaît. Pour quitter, pressez à nouveau sur le bouton 4. Si vous ne détectez pas d’anomalies quelconques lors de l’utilisation de l’outil de diagnostic intégré, le moniteur fonctionne correctement. Vérifez la carte vidéo et l’ordinateur . Problèmes généraux Le tableau suivant contient les informations générales relatives aux problèmes courants du moniteur que vous pouvez rencontrer, et les solutions possibles. Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de vidéo / Témoin d'alimentation éteint Pas d'image Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fxé. Vérifez que la prise de cour ant marche correctement en branchant un autre appareil électrique dessus. Assurez-vous que le bouton d'alimentation est complètement enfoncé. Assurez-vous que la source d'entrée correcte est sélectionnée via le bouton Sélection source en entrée. Pas de vidéo / Témoin d'alimentation allumé Pas d'image ou pas de luminosité Augmentez les contrôles de luminosité et de contraste via l'OSD. Effectuez la vérifcation à l'aide de la fonction de test automatique de l'écr an. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo . Exécutez le diagnostic intégré. Assurez-vous que la source d'entrée correcte est sélectionnée via le bouton Sélection source en entrée. Mauvaise mise au point L'image est foue, trouble ou v oilée. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge via l'OSD. Retirez les câbles de rallonge vidéo. Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Modifer la résolution vidéo pour obtenir le r apport d’aspect correct. Vidéo tremblante/vacillante Image comportant des vagues ou un léger mouvement Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge via l'OSD. Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Vérifez les facteurs en vironnementaux. Déplacez le moniteur et testez-le dans une autre pièce. Pixels manquants L'écran LCD affche des points. Éteignez et rallumez. Certains pixels allumés d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Pixels fx ess L'écran LCD affche des points lumineux. Éteignez et rallumez. Certains pixels allumés d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Problèmes de luminosité Image trop terne ou trop lumineuse Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de luminosité et de contraste via l'OSD. Distorsion géométrique Image mal centrée Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Ajuster les contrôles horizontaux et verticaux via l'OSD. REMARQUE : Lors de l’utilisation de DVI-D/DP (Port d'écran), les réglages de positionnement ne sont pas disponibles. Lignes Horizontales et Verticales L'écran affche une ou plusieurs lignes Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge Pixel via l'OSD. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur et déterminez si de telles lignes apparaissent également dans le mode de test automatique. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo . Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lors de l’utilisation de DVI-D/DP (Port d'écran), les réglages d'horloge et de phase pixel ne sont pas disponibles.Problèmes de synchronisation L'écran est brouillé ou semble découpé en pièces. Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge Pixel via l'OSD. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur pour déterminer si l'écran brouillé apparaît également dans le mode de test automatique. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo . Redémarrez l'ordinateur en mode sans échec. Problèmes liés à la sécurité Signes visibles de fumée ou d'étincelles N'effectuez aucun dépannage. Contactez Dell immédiatement. Problèmes intermittents Mauvais fonctionnement marche et arrêt du moniteur Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fxé. Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur pour déterminer si le problème intermittent se produit dans le mode de test automatique. Couleur manquante Couleur d'image manquante Effectuez la vérifcation à l'aide de la fonction de test automatique de l'écr an. Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fxé. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo . Mauvaise couleur La couleur de l'image n'est pas bonne Passez le mode de couleur dans l’OSD Paramètres Couleurs à ‘Graphiques’ ou ‘Vidéo’ en fonction de l’application. Essayez les Modes de couleur prédéfnis dans l’OSD P aramètres Couleurs. Ajustez la valeur RVB dans l’OSD Paramètres Couleurs si la Gestion des couleurs est désactivée. Changez le Format de couleur d’entrée sur RVB PC ou YPbPr dans l’OSD Paramètres avancés. Exécutez le diagnostic intégré. Rétention d'image en raison d'une image statique laissée sur le moniteur de façon prolongée L'ombre faible d’une image statique affchée appar aît sur l’écran Utilisez la fonctionnalité de gestion du courant pour éteindre le moniteur quand vous ne l’utilisez pas. (Pour plus d'informations, voir Modes de gestion d'énergie). Vous pouvez également utiliser un écran de veille qui change dynamiquement.Problèmes spécifques au produit Symptômes spécifques Description du problème Solutions possibles L'image à l'écran est trop petite. L'image est centrée à l'écran mais n'occupe pas toute la zone d'affchage. Vérifez le réglage du taux d'échelle dans l'OSD de réglage de l'image Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Impossible de régler le moniteur avec les boutons situés sur le panneau frontal. L'OSD n'apparaît pas à l'écran. Éteignez le moniteur, débranchez le cordon d'alimentation puis rebranchez-le et rallumez le moniteur. Vérifez si le menu OSD a été v errouillé. Si c'est le cas, appuyez pendant 10 secondes sur le bouton au-dessus du bouton Marche pour déverrouiller. Voir Verrouillage du menu. Aucun signal d'entrée lorsque l'utilisateur appuie sur les commandes Pas d’image, la diode est bleue. Vérifez la source du signal. Assurez -vous que l'ordinateur n'est pas en mode d'économie d'énergie en déplaçant la souris ou en appuyant sur une touche du clavier. Vérifez que le câble de signal est br anché correctement. Rebranchez le câble de signal si nécessaire. Réinitialisez l'ordinateur ou le lecteur vidéo. L'image ne remplit pas tout l'écran. L'image ne peut pas remplir la hauteur ou la largeur de l'écran. En raison des différents formats vidéo (proportions) des DVD, le moniteur peut ne pas s'affcher en plein écr an. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lorsque vous choisissez le mode DVI-D, la fonction Réglage auto n'est pas disponible. Problèmes spécifques à l'interface Universal Serial Bus (USB) Symptômes spécifques Description du problème Solutions possibles L'interface USB ne fonctionne pas Les périphériques USB ne fonctionnent pas Vérifez que v otre moniteur est allumé. Rebranchez le câble montant sur votre ordinateur. Reconnectez les périphériques USB (connecteur descendant). Eteignez et rallumez de nouveau le moniteur. Redémarrez l'ordinateur. Certains périphériques USB tels que les HDD portables nécessitent un courant électrique plus élevé, branchez le périphérique directement sur votre ordinateur. L'interface USB 2.0 High Speed est lente. Les périphériquement USB 2.0 High Speed fonctionnent lentement voire pas du tout Vérifez que v otre ordinateur est compatible USB 2.0. Certains ordinateurs ont à la fois des ports USB 2.0 et des ports USB 1.1. Assurez-vous que vous utilisez le bon port USB. Rebranchez le câble montant sur votre ordinateur. Reconnectez les périphériques USB (connecteur descendant). Redémarrez l'ordinateur.Problèmes liés à la Soundbar Dell™ Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de son Pas d'alimentation à la Soundbar - le témoin d'alimentation est éteint. Tourner le bouton de mise sous tension/volume de la Soundbar dans le sens des aiguilles d’une montre pour l'amener en position médiane et vérifer que le v oyant (LED verte) sur la face avant de la Soundbar est allumé. S’assurer que le cordon d’alimentation de la Soundbar est bien enfché sur l’adaptateur . Pas de son La Soundbar est alimentée - le témoin d'alimentation est allumé Branchez le câble d'entrée ligne audio dans la prise sortie audio de l'ordinateur. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs maximums. Effectuez la lecture de quelques fchiers audio sur l'ordinateur (par ex emple CD de musique, ou MP3). Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens des aiguilles d'une montre pour augmenter le volume. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable). Son déformé La carte son de l'ordinateur est utilisée comme source audio Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fche d'entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la carte son. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs moyennes. Diminuez le volume de l'application audio. Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour baisser le volume. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Effectuez un dépannage de la carte son de l'ordinateur. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable, ou un lecteur MP3). Son déformé Une autre source audio est utilisée Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fche d'entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la source audio . Diminuez le volume de la source audio. Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour baisser le volume. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Sortie son déséquilibrée Sortie son provenant d'un seul côté de la Soundbar Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fche d'entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la carte son ou de la source audio. Réglez tous les contrôles de balance audio (G-D) de Windows à une valeur moyenne. Nettoyez et rebranchez le câble d'entrée ligne audio. Effectuez un dépannage de la carte son de l'ordinateur. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable). Volume Bas Le volume est trop bas Éliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Faites tourner le bouton Alimentation/Volume de la Soundbar dans le sens des aiguilles d'une montre pour augmenter le volume au maximum. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs maximums. Augmentez le volume de l'application audio. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple un lecteur de CD portable, ou un lecteur MP3). Retour à la page de sommaireRetour à la Table des Matières Appendice Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Consignes de Sécurité Déclaration de la FCC (Etats-Unis seulement) et autres informations règlementaires Contacter Dell MISE EN GARDE: Consignes de Sécurité MISE EN GARDE: Respectez les directives de sécurité indiquées ci-dessous pour votre sécurité et pour protéger votre ordinateur et votre environnement de travail contre tout dommage. Respectez les directives de sécurité indiquées ci-dessous pour votre Pour des informations sur les consignes de sécurité, consultez le Guide d’information sur le produit. Déclaration de la FCC (Etats-Unis seulement) et autres informations règlementaires Pour la déclaration de la FCC et les autres informations règlementaires, visitez le site Web suivant sur la conformité : www.dell.com\regulatory_compliance.Contacter Dell Pour les clients aux Etats-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE: Si vous n’avez pas de connexion Internet active, vous pouvez trouver l’information pour nous contacter sur votre facture d’achat, votre bordereau d’emballage, votre relevé ou le catalogue des produits Dell. Dell offre plusieurs options de services et d’assistance téléphonique et en ligne. Leur disponibilité est différente suivant les pays et les produits, et certains services peuvent ne pas vous être offerts dans votre région. Pour contacter Dell pour les ventes, l’assistance technique, ou les questions de service à la clientèle: 1. Consultez support.dell.com. 2. Vérifer v otre pays ou région dans le menu déroulant Choisir un Pays /Région au bas de la page. 3. Cliquez sur Nous contacter sur la page à gauche. 4. Sélectionnez le lien adéquat du service ou de l’assistance requise. 5. Choisissez la méthode pour contacter Dell qui vous convient le mieux. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Réglage de la résolution d'affchage Pour un fonctionnement maximum du moniteur lors de l'utilisation des systèmes d'exploitation Microsoft Windows, réglez la résolution d'affchage sur 1440 x 900 (pour le P1913)/1280 x 1024 (pour le P1913S)/1680 x 1050 (pour le P2213) pixels en suivant les étapes suivantes : Sous Windows Vista® ou Windows® 7: 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifer les paramètres d’affchage. 3. Déplacez la barre de curseur vers la droite en appuyant et en maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris et réglez la résolution de l'écran. 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas la résolution recommandée en option, vous avez peut-être besoin de mettre à jour votre pilote graphique. Veuillez choisir le scénario ci-dessous qui décrit le mieux le système d'ordinateur que vous utilisez, et suivez les étapes fournies. 1: Si vous avez un ordinateur de bureau Dell™ ou un ordinateur portable Dell™ avec accès à Internet. 2: Si vous avez un ordinateur de bureau, portable ou une carte graphique non Dell™. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Si vous avez un ordinateur de bureau Dell™ ou un ordinateur portable Dell™ avec accès à Internet 1. Allez sur http://support.dell.com, saisissez votre tag de service et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. 2. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de confgurer la résolution sur sur 1440 x 900 (pour le P1913)/1280 x 1024 (pour le P1913S)/1680 x 1050 (pour le P2213). REMARQUE : Si vous n'arrivez pas à confgurer la résolution sur 1440 x 900/1280 x 1024/1680 x 1050, v euillez contacter Dell™ pour demander un Adaptateur Graphique qui prend en charge ces résolutions. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ P1913/P1913S/P2213 Si vous avez un ordinateur de bureau, portable ou une carte graphique non Dell™. Sous Windows Vista® ou Windows® 7: 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifer les paramètres d’affchage. 3. Cliquez sur Réglages avancés. 4. Identifez v otre fournisseur de contrôleur graphique à partir de la description en haut de la fenêtre (par exemple NVIDIA, ATI, Intel etc). 5. Veuillez vous référer au site Web du fournisseur de votre carte graphique pour la mise à jour du pilote (par exemple http://www.ATI.com OU http://www.NVIDIA.com). 6. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de confgurer la résolution sur sur 1440 x 900 (pour le P1913)/1280 x 1024 (pour le P1913S)/1680 x 1050 (pour le P2213). REMARQUE : Si vous n'arrivez pas à confgurer la résolution recommandée, v euillez contacter le fabricant de votre ordinateur ou envisager l'achat d'un adaptateur graphique qui prenne en charge la résolution vidéo. Retour à la Table des Matières Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/index.htm[2012-3-16 21:05:30] Guide de l’utilisateur du moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 À propos de votre moniteur Installation du moniteur Utilisation du moniteur Guide de dépannage Appendice Remarques, Avertissements et Mises en garde REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes qui vous aideront à mieux utiliser votre ordinateur. AVERTISSEMENT : Un AVERTISSEMENT indique un risque potentiel de dommage matériel ou de perte de données si les instructions ne sont pas suivies. ATTENTION : ATTENTION indique un risque potentiel de dommage matériel, de blessure corporelle ou de décès. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans notification préalable. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction de quelque manière que ce soit sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Les marques commerciales utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques déposées de Dell Inc.; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux Etats-Unis et/ou dans d’autres pays. ENERGY STAR est une marque déposée de l'Agence américaine de protection de l'environnement. En tant que partenaire d'ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d'ENERGY STAR pour son efficacité énergétique. D’autres marques commerciales et appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document pour faire référence soit aux entités revendiquant les marques et les appellations soit à leurs produits Dell Inc. désavoue tout intérêt propriétaire dans les marques commerciales et appellations commerciales autres que les siennes. Modèle E1913Sf/E1913Sc/E1913c/E2213c Avril 2012 Rév. A00À propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Retour à la Table des matières À propos de votre moniteur Guide de l’utilisateur du moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 Contenu de l'emballage Caractéristiques du produit Identifification des pièces et contrôles Spécifications du moniteur Capacité Plug and Play Qualité du moniteur LCD et politique de pixel Instructions d'entretien Contenu de l'emballage Votre moniteur vient avec tous les éléments énumérés ci-dessous. Assurez-vous d’avoir tous les éléments et utilisez Contacter Dell™ s’il manque quelque chose. REMARQUE :Certains éléments sont en option et peuvent ne pas être expédiés avec votre moniteur. Certaines fonctionnalités ou accessoires peuvent ne pas être disponibles dans certains pays. Moniteur Colonne de support Base Cordon d’alimentationÀ propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Câble VGA (attaché au moniteur) Câble DVI (seulement avec le E1913 et le E2213) Disque avec Pilotes et Documentation Guide d’installation rapide Guide d'information du produit Caractéristiques du Produit Le moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 à écran plat a une matrice active, un transistor en couche mince (TFT) et un écran à cristaux liquides. Les principales caractéristiques du moniteur sont les suivantes : E1913S : Affichage de zone visible 48,3 cm (19,0 pouces). Résolution 1280 x 1024, plus un support plein écran pour les résolutions inférieures. E1913 : Affichage de zone visible 48,3 cm (19,0 pouces). Résolution 1440 x 900, plus un support plein écran pour les résolutions inférieures. E2213 : Affichage de zone visible 55,9 cm (22,0 pouces). Résolution 1680 x 1050, plus un support plein écran pour les résolutions inférieures. Capacité de réglage d’inclinaison. Une gamme de solutions de montage avec des orifices de fixation à écartement de 100 mm VESA (Video Electronics Standards Association) et pied amovible. Capacité Plug and Play si votre système la prend en charge. Menu de réglage OSD (affichage à l’écran) pour une facilité de configuration et l’optimisation de l’écran. Le CD logiciel et de documentation inclut un fichier d’information (INF), un fichier de correspondance des couleurs d’image (ICM) et une documentation sur le produit. Gestionnaire d'affichage Dell (sur le CD fourni avec le moniteur). Fente de verrouillage de sécurité. Capacité de gestion des biens. Conformité avec ENERGY STAR. Conformité avec EPEAT™ Gold. Conformité avec RoHS. Halogène limité. Ecrans certifiés TCO.À propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Identification des pièces et des contrôles Vue de devant 1. Boutons de fonction (pour plus d'informations, voir Utilisation du moniteur) 2. Bouton d'alimentation Marche/Arrêt (avec voyant LED) Vue de derrière Etiquette Description Utilisation 1 Trous de montage VESA (100 mm) Pour installer le moniteur.À propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] 2 Etiquette de tension réglementaire Informations de tensions et d'énergie réglementaires. 3 Étiquette code-barre de numéro de série Référez-vous à cette étiquette si vous devez contacter Dell pour le support technique. 4 Fente de verrouillage de sécurité Utilisez un verrou de sécurité avec cette fente pour attacher/sécuriser votre moniteur. 5 Crochets de fixation de la Soundbar Dell Pour attacher la Soundbar Dell optionnelle. Vue de coté Côté droit Vue de dessous E1913S : E1913/E2213 : Etiquette Description Utilisation 1 Etiquette réglementaire Liste les certifications réglementaires. 2 Prise d'alimentation CA Pour brancher le cordon d'alimentation du moniteur. 3 Connecteur VGA Pour connecter votre ordinateur au moniteur en utilisant un câble VGA. 4 Etiquette réglementaire Liste les certifications réglementaires. Etiquette Description Utilisation 1 Etiquette réglementaire Liste les certifications réglementaires. 2 Prise d'alimentation CA Pour brancher le cordon d'alimentation du moniteur. 3 Connecteur DVI Pour connecter votre ordinateur au moniteur en utilisant un câble DVI. 4 Connecteur VGA Pour connecter votre ordinateur au moniteur en utilisant un câble VGA. 5 Etiquette réglementaire Liste les certifications réglementaires. Spécifications du moniteurÀ propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Les sections suivantes vous donnent des informations sur les divers modes de gestion de l'alimentation et les affectations de broches pour les différents connecteurs de votre moniteur. Modes de gestion d'énergie Si vous avez une carte graphique compatible DPMS VESA ou un logiciel installé sur votre PC, le moniteur peut automatiquement réduire sa consommation électrique lorsqu'il n'est pas utilisé. On parle alors de Mode d'économie d'énergie. Si l’ordinateur détecte une entrée depuis le clavier, la souris ou d’autres périphériques, le moniteur se "réveillera" automatiquement. Le tableau suivant affiche la consommation électrique et les signaux de cette fonctionnalité d'économie d'énergie automatique : E1913S : Modes VESA Sync. horizontale Sync. verticale Vidéo Indicateur d'alimentation Consommation électrique Fonctionnement normal Actif Actif Actif Bleu 23 W (Maximum) 18 W (Typique) Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Orange Moins de 0,5 W Arrêt - - - Eteint Moins de 0,5 W E1913 : Modes VESA Sync. horizontale Sync. verticale Vidéo Indicateur d'alimentation Consommation électrique Fonctionnement normal Actif Actif Actif Bleu 23 W (Maximum) 18 W (Typique) Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Orange Moins de 0,5 W Arrêt - - - Eteint Moins de 0,5 W E2213 : Modes VESA Sync. horizontale Sync. verticale Vidéo Indicateur d'alimentation Consommation électrique Fonctionnement normal Actif Actif Actif Bleu 24 W (Maximum) 19 W (Typique) Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Orange Moins de 0,5 W Arrêt - - - Eteint Moins de 0,5 W L'OSD fonctionnera uniquement en mode fonctionnement normal. Quand vous appuyez dans le mode Arrêt-Actif sur un bouton quelconque sauf celui de l’alimentation, les messages suivants seront affichés : À propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Activez l’ordinateur et l’ordinateur pour avoir accès à l’ OSD. REMARQUE : Le moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 est conforme à la norme ENERGY STAR®. * La consommation électrique nulle en mode ARRET ne peut être obtenue qu'en débranchant le câble principal du moniteur. ** Consommation électrique maximale avec luminance et contraste max. Assignations des broches Connecteur D-sub 15-broches Numéro de broche Côté Moniteur du câble de signal latéral 15 broches 1 Vidéo-Rouge 2 Vidéo-Vert 3 Vidéo-Bleu 4 MASSE 5 Test auto 6 MASSE-R 7 MASSE-V 8 MASSE-BÀ propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] 9 DDC +5V 10 MASSE-sync 11 MASSE 12 Données DDC 13 Sync H 14 Sync V 15 Horloge DDC Connecteur DVI Numéro de broche Côté à 24 broches du câble de signal connecté 1 TMDS RX2- 2 TMDS RX2+ 3 TMDS Masse 4 Flottant 5 Flottant 6 Horloge DDC 7 Données DDC 8 Flottant 9 TMDS RX1- 10 TMDS RX1+ 11 TMDS Masse 12 Flottant 13 Flottant 14 Alimentation +5 V 15 Test auto 16 Détection connexion à chaud 17 TMDS RX0- 18 TMDS RX0+ 19 TMDS Masse 20 Flottant 21 Flottant 22 TMDS Masse 23 Horloge TMDS + 24 Horloge TMDS -À propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Capacité Plug and Play Vous pouvez installer ce moniteur avec n'importe système compatible Plug and Play. Ce moniteur fournit automatiquement à l'ordinateur ses données d'identification d'affichage étendues (Extended Display Identification Data : EDID) en utilisant les protocoles DDC (Display Data Channel) de manière à ce que le système puisse effectuer automatiquement la configuration et optimiser les paramètres du moniteur. La plupart des installations de moniteur sont automatiques. Vous pouvez sélectionner différents paramètres si requis. Spécifications de l'écran plat Numéro de Modèle Moniteur Dell E1913S Moniteur Dell E1913 Moniteur Dell E2213 Type d'écran Matrice active - LCD TFT Matrice active - LCD TFT Matrice active - LCD TFT Type d’affichage TN TN TN Dimensions de l'écran 48,3 cm (19,0 pouces) (Taille de l'image visible 19,0 pouces) 48,3 cm (19,0 pouces) (Taille de largeur d'image visible 19,0 pouces) 55,9 cm (22,0 pouces) (Taille de largeur d'image visible 22,0 pouces) Zone d'affichage préréglée : Horizontale Verticale 376,3 mm (14,81 pouces) 301,1 mm (11,85 pouces) 408,2 mm (16,07 pouces) 255,2 mm (10,05 pouces) 473,8 mm (18,65 pouces) 296,1 mm (11,66 pouces) Taille des pixels 0,294 mm 0,284 mm 0,282 mm Angle de vue Horizontale Verticale 170 ° typique 160 ° typique 170 ° typique 160 ° typique 170 ° typique 160 ° typique Sortie Luminance 250 cd/m² (typique) 250 cd/m² (typique) 250 cd/m² (typique) Rapport de contraste 1000 à 1 (typique) 1000 à 1 (typique) 1000 à 1 (typique) Revêtement surface Antireflet avec revêtement dur 3H Antireflet avec revêtement dur 3H Antireflet avec revêtement dur 3H Rétro-éclairage Système à barre d'éclairage LED Système à barre d'éclairage LED Système à barre d'éclairage LED Temps de réponse 5 ms typique (noir à blanc) 5 ms typique (noir à blanc) 5 ms typique (noir à blanc) Profondeur des couleurs 16,7 millions de couleurs 16,7 millions de couleurs 16,7 millions de couleurs Gamme de couleurs 83 % (typique) ** 83 % (typique) ** 83 % (typique) ** * Basé sur estimation ** La gamme de couleurs (typique) pour le [E1913S/E1913/E2213] est basée sur les normes des tests CIE1976 (82 %) et CIE1931 (72 %). Spécifications de la résolution Numéro de Modèle Moniteur Dell E1913S Moniteur Dell E1913 Moniteur Dell E2213 Fréquence de balayage Horizontale Verticale 30 kHz à 81 kHz (automatique) 56 Hz à 76 Hz (automatique) 30 kHz à 83 kHz (automatique) 56 Hz à 75 Hz (automatique) 30 kHz à 83 kHz (automatique) 56 Hz à 75 Hz (automatique) Résolution optimale préréglée 1280 x 1024 à 60 Hz 1440 x 900 à 60 Hz 1680 x 1050 à 60 Hz Spécifications électriques Numéro de Modèle Moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 Signaux d'entrée vidéo RVB Analogique : 0,7 Volts +/-5 %, impédance d'entrée 75 ohm DVI-D : Le taux de transfert de données maximum avec liaison unique y compris 8b/10b est 4,95 Gbit/s @ 165 MHz base pourÀ propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] quatre paires TMDS, impédance d'entrée 100 ohm (pour le E1913 et le E2213 uniquement) Signaux d'entrée de synchronisation Synchronisations horizontale et verticale séparées, Niveau TTL sans polarité, SOG (SYNC Composite sur Vert) Voltage d'entrée CA / fréquence / courant 100 VCA à 240 VCA/50 Hz ou 60 Hz + 3 Hz/1,5 A (Max.) Courant d'appel 120 V : 30 A (Max.) 240 V : 60 A (Max.) Modes d'affichage préréglés Le tableau suivant énumère les modes préréglés pour lesquels Dell garantit la taille et le centrage de l'image : E1913S : Mode d'affichage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,1 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 59,9 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,3 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ E1913 : Mode d'affichage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,1 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 59,9 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,3 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1280 x 800 49,7 59,8 83,5 -/+ VESA, 1440 x 900 55,9 59,9 106,5 -/+ VESA, 1440 x 900 70,6 75,0 136,8 -/+ E2213 : Mode d'affichage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,1 28,3 -/+À propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] VESA, 640 x 480 31,5 59,9 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,3 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1680 x 1050 65,3 60,0 146,3 -/+ Caractéristiques physiques Le tableau suivant énumère les caractéristiques physiques du moniteur : Numéro de modèle Moniteur Dell E1913S Moniteur Dell E1913 Moniteur Dell E2213 Type de connecteur Connecteur D-sub miniature bleu Connecteur D-sub miniature bleu DVI-D : Connecteur blanc Connecteur D-sub miniature bleu ; DVI-D : Connecteur blanc Type du câble de signal Analogique : Amovible, D-sub, 15 broches, livré attaché au moniteur Analogique : Amovible, D-sub, 15 broches, livré attaché au moniteur DVI-D : Amovible, DVI-D, broches fixes (optionnel) D-sub : Amovible, analogique, 15 broches, livré attaché au moniteur DVI-D : Amovible, DVI-D, broches fixes (optionnel) Dimensions : (avec la base) Hauteur Largeur Profondeur 408,6 mm (16,09 pouces) 411,9 mm (16,22 pouces) 163,5 mm (6,44 pouces) 372,8 mm (14,68 pouces) 443,8 mm (17,47 pouces) 163,5 mm (6,44 pouces) 414,2 mm (16,31 pouces) 510,4 mm (20,09 pouces) 180,1 mm (7,09 pouces) Dimensions : (sans la base) Hauteur Largeur Profondeur 336,7 mm (13,26 pouces) 411,9 mm (16,22 pouces) 52,0 mm (2,05 pouces) 290,8 mm (11,45 pouces) 443,8 mm (17,47 pouces) 52,0 mm (2,05 pouces) 332,7 mm (13,10 pouces) 510,4 mm (20,09 pouces) 52,0 mm (2,05 pouces) Dimensions de la base : Hauteur Largeur Profondeur 141,4 mm (5,57 pouces) 236,0 mm (9,29 pouces) 163,5 mm (6,44 pouces) 141,4 mm (5,57 pouces) 236,0 mm (9,29 pouces) 163,5 mm (6,44 pouces) 169,6mm (6,68 pouces) 255,0 mm (10,04 pouces) 180,1 mm (7,09 pouces) Poids : Poids avec l'emballage 4,08 kg (8,98 livres) 3,90 kg (8,58 livres) 5,13 kg (11,29 livres) Poids avec ensemble base et câbles 3,43 kg (7,55 livres) 3,28 kg (7,22 livres) 4,37 kg (9,61 livres) Poids sans ensemble base (En cas de montage mural ou de montage VESA - sans câbles) 2,79 kg (6,14 livres) 2,54 kg (5,59 livres) 3,17 kg (6,97 livres) Poids de l'ensemble base 0,33 kg (0,73 livres) 0,33 kg (0,73 livres) 0,79 kg (1,74 livres) Caractéristiques environnementalesÀ propos de votre moniteur : Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/about.htm[2012-3-16 21:05:30] Le tableau suivant énumère les conditions environnementales pour votre moniteur : Numéro de modèle Moniteur Dell E1913S Moniteur Dell E1913 Moniteur Dell E2213 Température Utilisation A l'arrêt 0 ° C à 40 ° C (32 ° F à 104 ° F) Stockage : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Livraison : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) 0 ° C à 40 ° C (32 ° F à 104 ° F) Stockage : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Livraison : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) 0 ° C à 40 ° C (32 ° F à 104 ° F) Stockage : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Livraison : -20 ° C à 60 ° C (-4 ° F à 140 ° F) Humidité Utilisation A l'arrêt 10 % à 80 % (sans condensation) Stockage : 5 % à 90 % (sans condensation) Livraison : 5 % à 90 % (sans condensation) 10 % à 80 % (sans condensation) Stockage : 5 % à 90 % (sans condensation) Livraison : 5 % à 90 % (sans condensation) 10 % à 80 % (sans condensation) Stockage : 5 % à 90 % (sans condensation) Livraison : 5 % à 90 % (sans condensation) Altitude Utilisation A l'arrêt 3 048 m (10 000 pieds) max 10 668 m (35 000 pieds) max 3 048 m (10 000 pieds) max 10 668 m (35 000 pieds) max 3 048 m (10 000 pieds) max 10 668 m (35 000 pieds) max Dissipation thermique 78,48 BTU/heure (maximum) 61,42 BTU/heure (typique) 78,48 BTU/heure (maximum) 61,42 BTU/heure (typique) 81,89 BTU/heure (maximum) 64,83 BTU/heure (typique) Qualité du moniteur LCD et politique de pixel Pendant le processus de fabrication de ce moniteur LCD, il n'est pas anormal que un ou plusieurs pixels deviennent fixe et ne puissent plus changer. Le résultat visible est un pixel fixe qui reste affiché comme un minuscule point noir ou un point éclairé sans couleur, Lorsque un pixel reste allumé tout le temps, celui-ci est connu sous le nom "point lumineux". Lorsqu’un pixel reste noir tout le temps, celui-ci est connu sous le nom "point noir". Dans la plupart des cas, il est difficile de voir ces pixels fixes et ceux-ci ne devraient pas affecter la qualité ou la fonctionalité de l'écran. Un écran avec entre 1 et 5 pixels fixes est considéré normal et standard. Pour toute information, visitez le site de support de Dell : support.dell.com. Instructions d'entretien Entretien de votre moniteur AVERTISSEMENT : Lisez et suivez les Instructions de sécurité avant de nettoyer le moniteur. AVERTISSEMENT : Avant de nettoyer le moniteur, débranchez son cordon d'alimentation de la prise murale. Pour les meilleures pratiques, suivez les instructions dans la liste ci-dessous pendant le déballage, le nettoyage ou la manipulation de votre moniteur : Pour nettoyer votre écran antistatique, humidifiez légèrement un chiffon doux et propre avec de l'eau. Si possible, utilisez un tissu de nettoyage spécial écran ou une solution adaptée au revêtement antistatique. Ne pas utiliser de produits à base de benzène, un diluant, de l'ammoniaque, des nettoyants abrasifs ou des produits à base d'air comprimé. Utilisez un chiffon légèrement humidifié et tiède pour nettoyer les parties en matière plastique. Evitez d'utiliser toutes sortes de détergents car certains peuvent laisser un film trouble sur les parties plastiques. Si vous remarquez la présence de poudres blanches lors du déballage de votre moniteur, éliminez-les à l'aide d'un chiffon. Cette poudre blanche est produite pendant le transport du moniteur. Manipulez votre moniteur avec soin car les plastiques de couleur foncée peuvent rayer et laisser des marques de rayures blanches plus facilement que les moniteurs de couleur claire. Pour aider à maintenir une meilleure qualité d’image sur votre moniteur, utiliser un économiseur d’écran qui change dynamiquement et veuillez éteindre votre moniteur quand vous ne l’utilisez pas. Retour à la Table des matièresGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/setup.htm[2012-3-16 21:05:33] Retour à la Table des matières Installation du moniteur Guide de l’utilisateur du moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 Attacher la base Enlever la base du moniteur pour un montage mural VESA Connecter votre moniteur Attacher la Soundbar Dell (optionnel) Attacher la base REMARQUE : La base est détachée lorsque le moniteur est livré depuis l'usine. 1. Assembler le socle de support sur la base. a. Placez le moniteur sur une surface plane et stable. b. Faites glisser le corps de la base du moniteur dans la bonne direction vers le bas de l'arrière jusqu'à ce que la base s'enclenche en position. 2. Attacher la base de support au moniteur :Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/setup.htm[2012-3-16 21:05:33] a. Placez le moniteur sur un chiffon doux ou un coussin près du bord d'un bureau. b. Alignez l'ensemble de la base de support avec les rainures du moniteur. c. Insérez le support dans le moniteur jusqu'à ce qu'il s'enclenche en position. Enlever la base du moniteur pour un montage mural VESAGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/setup.htm[2012-3-16 21:05:33] Après avoir placé l'écran du moniteur sur un chiffon doux ou un coussin, suivez les étapes ci-dessous pour enlever la base du moniteur : 1. Utilisez un tournevis long pour enfoncer l'onglet de relâchement situé dans un trou juste au-dessus de la base du moniteur. 2. Une fois l'onglet poussé, séparez le moniteur de la base du moniteur. Connecter votre moniteur ATTENTION : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Instructions de sécurité. Pour connecter votre moniteur à l'ordinateur : 1. Eteignez votre ordinateur et débranchez son cordon d'alimentation. 2. Branchez le câble blanc (DVI numérique) ou bleu (VGA Analogique) du connecteur d'affichage sur le port vidéo correspondant situé à l'arrière de votre ordinateur. Ne branchez pas les deux câbles en même temps sur le même ordinateur. Les deux câbles peuvent être utilisés en même temps seulement s'ils sont branchés sur deux ordinateurs différents avec des systèmes vidéo appropriés. Branchement du câble VGA bleuGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/setup.htm[2012-3-16 21:05:33] Branchement du câble DVI blanc (pour E1913/E2213 uniquement) AVERTISSEMENT : Les illustrations ne sont qu’à titre indicatif seulement. L’apparence de l’ordinateur peut varier. Attacher la Soundbar DELL AX510PA (optionnel)Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/setup.htm[2012-3-16 21:05:33] AVERTISSEMENT : Ne pas utiliser de périphérique autre que la Soundbar Dell. Pour attacher la Soundbar : 1. À l'arrière du moniteur, attachez la Soundbar en alignant les deux fentes de la Soundbar avec les deux crochets situés en bas du moniteur. 2. Faites glisser la Soundbar vers la gauche jusqu'à ce qu'elle s'enclenche. 3. Connectez la Soundbar au connecteur d'alimentation CC de l’adaptateur d’alimentation de la Soundbar. 4. Branchez la mini prise stéréo sortant de l'arrière de la Soundbar sur le connecteur de sortie audio de votre ordinateur. Retour à la Table des matièresGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Retour à la Table des matières Utilisation du moniteur Guide de l'utilisateur du moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 Utiliser les boutons du panneau frontal Utiliser le menu de l'écran (OSD) Régler la résolution au maximum Utiliser la SoundBar Dell (optionnel) Utiliser l'inclinaison Allumer le moniteur Appuyez sur le bouton pour allumer le moniteur. Utiliser les boutons du panneau frontal Utilisez les boutons du panneau frontal du moniteur pour régler les paramètres de l'image.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Boutons du panneau frontal Description A Modes de préréglage Utilisez le bouton des Modes de préréglage pour choisir à partir d'une liste des modes de couleur préréglés. Voir Utiliser le menu OSD. B Luminosité/Contraste Utilisez le bouton Luminosité/Contraste pour accéder directement au menu de réglage de la "Luminosité" et du "Contraste". C Menu Utilisez le bouton Menu pour ouvrir le menu de l'écran (OSD). D Quitter Utilisez le bouton Quitter pour fermer le menu de l'écran (OSD) dans n'importe quel menu ou sous-menu. Boutons du panneau frontal Utilisez les boutons du panneau frontal du moniteur pour régler les paramètres de l'image.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Boutons du panneau frontal Description A Haut Utilisez le bouton Haut pour régler (augmenter la valeur) des éléments dans le menu OSD. B Bas Utilisez le bouton Bas pour régler (baisser la valeur) des éléments dans le menu OSD. C OK Utilisez le bouton OK pour confirmer votre sélection. D Retour Utilisez le bouton Retour pour retourner au menu précédent. Utiliser le menu de l'écran (OSD) Accéder au Menu Système REMARQUE : Si vous modifiez les réglages et si ensuite vous ouvrez un autre menu ou si vous quittez le menu OSD, le moniteur enregistre automatiquement les modifications. Si vous attendez que le menu OSD disparaisse après avoir effectué un réglage, vos réglages seront également enregistrés.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] 1. Appuyez sur le bouton pour ouvrir le menu OSD et afficher le menu principal. Menu principalGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] 2. Appuyez sur les boutons et pour vous déplacer entre les différentes options du Menu. Lorsque vous allez d'une icône à une autre, le nom de l'option est mis en surbrillance. 3. Pour sélectionner l'élément en surbrillance dans le menu, appuyez à nouveau sur le bouton . 4. Appuyez sur les boutons et pour sélectionner le paramètre désiré. 5. Appuyez sur le bouton pour afficher la barre de réglage puis utiliser les boutons et pour effectuer les modifications en fonction des indicateurs dans le menu. 6. Appuyez sur le bouton pour retourner au menu précédent sans confirmer le réglage ou appuyez sur pour confirmer et retourner au menu précédent. Le tableau suivant décrit toutes les options du menu OSD et leurs fonctions. Icône Menu et Sous-Menus Description Utilisation d'énergie Ce compteur indique le niveau d’énergie utilisé en temps réel par le moniteur. Luminosité/Contraste Utilisez le menu Luminosité et Contraste pour régler la luminosité/le contraste.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35]Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Luminosité Pour régler la luminosité ou la luminance du rétro-éclairage. Appuyez sur le bouton pour augmenter la luminosité et appuyez sur le bouton pour baisser la luminosité (min 0 ~ max 100). Contraste Pour régler le contraste ou le degré de différence entre les points sombres et les points lumineux sur le moniteur. Réglez d'abord la luminosité, puis réglez le contraste seulement si un réglage supplémentaire est nécessaire. Appuyez sur le bouton pour augmenter le contraste et appuyez sur le bouton pour baisser le contraste (min 0 ~ max 100). Réglage auto Utilisez ce bouton pour utiliser la fonction de réglage et d'ajustement automatique. Le message suivant s'affichera sur un écran noir lorsque le moniteur est en train de se régler automatiquement sur le signal vidéo reçu :Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35]Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Réglage auto permet au moniteur de se régler automatiquement sur le signal vidéo reçu. Après avoir utilisé la fonction Réglage auto, vous pouvez régler votre moniteur plus précisément en utilisant les contrôles Horloge de pixels (gros réglage) et Phase (Réglage précis) dans Réglages de l'affichage. REMARQUE : La fonction Réglage auto n’est disponible que lorsque vous utilisez le connecteur analogique (VGA). Source entrée (pour le E1913 et le E2213 uniquement) Utilisez le menu Source entrée pour choisir entre les différents signaux vidéo qui peuvent être connectés à votre moniteur.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Source auto Sélectionnez Source auto pour rechercher les signaux d’entrée disponibles. VGA Sélectionnez l'entrée VGA lorsque vous utilisez le connecteur analogique (VGA). Appuyez sur pour sélectionner la source d'entrée VGA. DVI-D Sélectionnez l'entrée DVI-D lorsque vous utilisez le connecteur numérique (DVI). Appuyez sur pour sélectionner la source d'entrée DVI.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Réglages des couleurs Utilisez le menu Réglages des couleurs pour ajuster les réglages des couleurs du moniteur.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Format entrée couleurs Permet de régler le mode d'entrée vidéo sur : RVB : Sélectionnez cette option si votre moniteur est connecté à un ordinateur ou un lecteur de DVD avec un adaptateur HDMI à DVI. YPbPr : Sélectionnez cette option si votre lecteur de DVD supporte seulement la sortie YPbPr. Modes de préréglage Permet de choisir à partir d'une liste des modes de couleur préréglés.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Standard : Charge les réglages de couleur par défaut du moniteur. Ce mode est le mode préréglé par défaut. Multimédia: Charge les réglages de couleur idéals pour les applications multimédia. Texte : Charge les réglages de couleur idéals pour les bureaux. Chaud : Baisse la température des couleurs. L'écran apparaîtra plus 'chaud' avec une teinte rougeâtre/jauneâtre.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Froid : Augmente la température des couleurs. L'écran apparaîtra plus 'froid' avec une teinte bleuâtre. Couleur Perso : Pour régler manuellement la température des couleurs. Appuyez sur les boutons et pour régler les valeurs Rouge, Vert et Bleu et créer votre propre mode de couleur. Paramètres affichage Utilisez le menu Paramètres affichage pour ajuster les réglages d’affichage du moniteur.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Proportions (pour le E1913 et le E2213 uniquement) Ajuste le rapport d’aspect de l’image sur Large 16:10, 4:3 ou 5:4. REMARQUE : Le réglage 16:10 Large n'est pas requis à la résolution préréglée maximale 1440 x 900 (pour le E1913) ou 1680 x 1050 (pour le E2213) .Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Position horizontale Utilisez les boutons et pour déplacer l'image vers la gauche ou la droite. Le minimum est '0' (-). Le maximum est '100' (+). Position verticale Utilisez les boutons et pour déplacer l'image vers le haut ou le bas. Le minimum est '0' (-). Le maximum est '100' (+). Finesse Cette fonction peut rendre l'image plus nette ou douce. Utilisez les boutons et pour régler la netteté de '0' à '100'. Horloge pixel Les paramètres Phase et Horloge de pixel permettent de régler plus précisément votre moniteur en fonction de vos préférences. Utilisez les boutons et pour régler la meilleure qualité d’image. Phase Si vous n'avez pas obtenu un résultat satisfaisant en utilisant le réglage de la phase, effectuez le réglage de l'Horloge de pixel (grossier) puis réglez de nouveau la Phase (fin). REMARQUE : Les réglages Position horizontale, Position verticale, Horloge de pixel et Phase ne sont disponibles que pour l'entrée VGA. Réinit. tous Param. Affichage Sélectionnez cette option pour restaurer les réglages d’affichage par défaut. Autres paramétrages Sélectionnez cette option pour ajuster les réglages de l’OSD, tels que la langue du menu OSD, la durée d'affichage du menu sur l'écran, et ainsi de suite.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Langue Permet de régler la langue d'affichage du menu OSD sur l'une des huit langues suivantes : Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Portugais brésilien, Russe, Chinois simplifié, Japonais. Transparence menu Permet de régler la transparence du menu OSD, d'opaque à transparent.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Minuteur du menu Permet de régler la durée d'affichage du menu OSD après le dernier appui sur un bouton du moniteur. Utilisez les boutons et pour régler le curseur en incrément de 1 seconde, de 5 à 60 secondes. Verrou du menu Permet de contrôler l'accès utilisateur aux réglages. Lorsque Verrouillé est sélectionné, aucun réglage utilisateur n'est autorisé. Tous les boutons seront verrouillés à l'exception du bouton . REMARQUE : Lorsque le menu OSD est verrouillé, appuyez sur le bouton Menu pour aller directement au menu de réglage de l'OSD, avec 'Verrouiller OSD' sélectionné. Appuyez et maintenez enfoncé le bouton pendant 10 secondes pour déverrouiller et permettre à l'utilisateur d'accéder à tous les paramètres réglables. DDC/CI L'interface DDC/CI (Display Data Channel/Command Interface) vous permet d'utiliser un logiciel sur votre ordinateur pour ajuster les réglages d'affichage du moniteur comme la luminosité, la balance des couleurs, etc. Activer (défaut) : Pour optimiser les performances de votre moniteur et faciliter l’utilisation. Désactiver : Pour désactiver l'option DDC/CI ; le message suivant s’affiche sur l’écran. Condtionnement LCD Cette fonction aide à réduire les cas mineurs de rétention d’image. Si une image reste affichée sur l’écran, utilisez Traitement LCD pour éliminer l'effet de rétention d'image. La fonction de traitement LCD peut prendre longtemps. La fonction de traitement LCD ne peut pas résoudre les problèmes de rétention d'image sévères. REMARQUE : Utilisez seulement la fonction de traitement LCD lorsque vous avez des problèmes de rétention d’image. Le message d'avertissement suivant s'affichera lorsque vous sélectionnez "Activer" traitement LCD.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Réinitialisation Pour réinitialiser tous les réglages du menu OSD sur les valeurs d'usine par défaut. Personnaliser Sélectionnez cette option pour pouvoir définir deux boutons de raccourci.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Touche raccourci 1 L’utilisateur peut choisir entre "Modes préréglés", "Luminosité/Contraste", "Réglage auto", "Source d'entrée (pour le E1913 et le E2213 uniquement), "Rapport d'aspect" (pour le E1913 et le E2213 uniquement) et l'utiliser pour le bouton de raccourci.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35]Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Touche raccourci 2 L’utilisateur peut choisir entre "Modes de préréglage", "Luminosité/Contraste", "Réglage auto", "Source d'entrée" (pour le E1913 et le E2213 uniquement), "Rapport d'aspect" (pour le E1913 et le E2213 uniquement) et l'utiliser pour le bouton de raccourci. Personnaliser la réinitialisation Permet de restaurer les réglages par défaut des boutons de racourci. Messages de l'OSD Lorsque le moniteur n'est pas compatible avec un certain mode de résolution, vous verrez le message suivant s'afficher : E1913S :Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] E1913 : E2213 : Cela signifie que l'écran ne peut pas se synchroniser avec le signal reçu depuis l'ordinateur. Voir Spécifications du moniteur pour vérifier les limites de la fréquence horizontale et verticale pour ce moniteur. Le mode recommandé est 1280 x 1024 (pour le E1913S) ou 1440 x 900 (pour le E1913) ou 1680 x 1050 (pour le E2213).Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Vous verrez le message suivant avant que la fonction DDC/CI ne soit désactivée. Quand le moniteur entre en mode d’économie d’énergie, le message suivant s’affiche : Activez l'ordinateur et réveillez le moniteur pour avoir accès à l’OSD Si vous appuyez sur n'importe quel bouton autre que le bouton d'alimentation, un des messages suivants s’affichera, en fonction de l'entrée sélectionnée :Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Si le câble VGA ou DVI n’est pas branché, une boîte de dialogue flottante s’affichera, indiquée ci-dessous. Le moniteur entrera en Mode d'économie d'énergie dans 5 minutes s'il reste inutilisé.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] Voir Solution des problèmes pour plus d'informations. Régler la résolution au maximum Pour régler le moniteur sur la résolution maximale : Windows Vista® , Windows® 7: 1. Cliquez avec le bouton droit sur le Bureau et sélectionnez Personnalisation. 2. Cliquez sur Modifier les réglages d'affichage. 3. Déplacez le curseur vers la droite en appuyant et maintenant enfoncé le bouton gauche de la souris et réglez la résolution de l'écran sur 1280 x 1024 (pour le E1913S) ou 1440 x 900 (pour le E1913) ou 1680 x 1050 (pour le E2213). 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas l'option 1280 x 1024 (pour le E1913S) ou 1440 x 900 (pour le E1913) ou 1680 x 1050 (pour le E2213), vous avez peut-être besoin de mettre à jour votre pilote graphique. Selon votre ordinateur, utilisez l'une des méthodes suivantes. Si vous avez un ordinateur de bureau ou portable Dell : Allez sur le site support.dell.com, entrez l'identifiant de dépannage, et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. Si vous n'utilisez pas un ordinateur Dell (portable ou de bureau) : Allez sur le site de support de votre ordinateur et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Allez sur le site de support de votre carte et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Utiliser la SoundBar Dell La SoundBar Dell est un système stéréo à deux canaux qui peut être fixée sur les écrans plats Dell. La SoundBar a un bouton Marche/Arrêt et un bouton de contrôle du volume pour régler le volume général du système, un voyant LED indiquant la mise sous tension et deux prises audio pour des casques.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] 1. Mécanisme de fixation 2 Voyant/contrôle d'alimentation 3. Contrôle du volume 4. Prise d'entrée audio 5. Prise pour casque Utiliser l'inclinaison Inclinaison Avec l'ensemble de la base, vous pouvez incliner le moniteur pour obtenir un angle de vue plus confortable.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/operate.htm[2012-3-16 21:05:35] REMARQUE : La base est détachée lorsque le moniteur est livré depuis l'usine. Retour à la table des matièresGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] Retour à la Table des matières Guide de dépannage Moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 Test automatique Diagnostiques intégrés Problèmes généraux Problèmes spécifiques au produit Problème avec la Soundbar Dell ATTENTION : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Instructions de sécurité. Test automatique Votre écran dispose d'une fonction de test automatique qui vous permet de vérifier s'il fonctionne correctement. Si votre moniteur et votre ordinateur sont connectés correctement mais que l'écran du moniteur reste éteint, utilisez la fonction de test automatique du moniteur en suivant ces étapes : 1. Eteignez votre ordinateur et votre moniteur. 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Pour garantir le bon fonctionnement du test automatique, débranchez le connecteur analogique du E1913S. Pour le E1913 et le E2213, débranchez les connecteurs Numérique (connecteur blanc) et Analogique (connecteur bleu) à l'arrière de l'ordinateur. 3. Allumez le moniteur. La boîte de dialogue flottante doit apparaître à l'écran (sur un arrière-plan noir) si le moniteur ne peut pas détecter un signal vidéo mais s'il fonctionne correctement. En mode de test automatique, le témoin d'alimentation LED reste en bleu. De plus, en fonction de l'entrée sélectionnée, l'une des boîtes de dialogue illustrées ci-dessous défilera continuellement sur l'écran. ou Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] 4. Cette boîte de dialogue apparaîtra également lors du fonctionnement habituel du système en cas de déconnexion ou de dommages du câble vidéo. Le moniteur entrera en Mode d'économie d'énergie dans 5 minutes s'il reste inutilisé. 5. Eteignez votre moniteur et reconnectez le câble vidéo; puis rallumez votre ordinateur ainsi que votre moniteur. Si l'écran de votre moniteur n'affiche toujours aucune image après avoir suivi la procédure précédente, vérifiez votre contrôleur vidéo et votre ordinateur; votre moniteur fonctionne correctement. REMARQUE : La fonction de test automatique n’est pas disponible pour les modes S-Vidéo, Composite et Vidéo composante. Diagnostiques intégrés Votre moniteur a un outil de diagnostic intégré qui vous aide à déterminer si l’anomalie d’écran que vous avez est un problème inhérent avec votre moniteur, ou avec votre ordinateur et carte graphique. REMARQUE : Vous pouvez effectuer le diagnostic intégré quand le câble vidéo est débranché et le moniteur est en mode de test automatique.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] Pour exécuter le diagnostic intégré : 1. Assurez-vous que l’écran est propre (pas de particules de poussière sur la surface de l’écran). 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur ou du moniteur. Le moniteur alors va dans le mode de test automatique. 3. Appuyez et maintenez enfoncé le Bouton 1 et le Bouton 4 du panneau frontal, simultanément pendant 2 secondes. Un écran gris apparaît. 4. Examinez soigneusement l’écran pour des anomalies. 5. Appuyez de nouveau sur le Bouton 4 du panneau avant. La couleur de l'écran change à rouge. 6. Examinez l’écran pour des anomalies quelconques. 7. Répétez les étapes 5 et 6 pour examiner l'écran avec les couleurs vertes, bleues, noires, blanches et du texte. Le test est terminé quand l’écran blanc apparaît. Pour quitter, appuyez de nouveau sur le Bouton 4. Si vous ne détectez pas d’anomalies quelconques lors de l’utilisation de l’outil de diagnostic intégré, le moniteur fonctionne correctement. Vérifiez la carte vidéo et l’ordinateur. Problèmes généraux Le tableau suivant contient des informations générales sur les problèmes les plus courants avec le moniteur et des solutions. Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de vidéo / Témoin d'alimentation LED éteint Pas d’image Vérifiez l'intégrité de la connexion du câble vidéo entre l'ordinateur et le moniteur et qu'elle est correctement faite. Vérifiez que la prise électrique utilisée fonctionne correctement en branchant un autre appareil électrique dessus. Vérifiez que le bouton d'alimentation a bien été appuyé. Pas de vidéo / Témoin d'alimentation LED allumé Pas d'image ou pas de luminosité Augmentez la luminosité et le contraste via l’OSD. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] Vérifiez que la bonne source a été sélectionnée via le menu Sélection de la source d'entrée Exécutez le diagnostic intégré. Mauvaise mise au point L'image est floue, trouble ou voilée. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge via l'OSD. Enlevez les câbles de rallonge vidéo. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Changez la resolution vidéo sur le rapport d'aspect correct (16:10). Vidéo tremblante/vacillante Image comportant des vagues ou un léger mouvement Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge via l'OSD. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Vérifiez les facteurs environnementaux. Déplacez le moniteur et testez-le dans une autre pièce. Pixels manquants L'écran LCD possède des points. Eteignez et rallumez l'écran. Les pixels qui sont éteints d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Politique de la qualité et des pixels des moniteurs Dell, visitez le site de support de Dell : support.dell.com. Pixels allumés en permanence L'écran LCD possède des points lumineux. Eteignez et rallumez l'écran. Les pixels qui sont éteints d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Politique de la qualité et des pixels des moniteurs Dell, visitez le site de support de Dell : support.dell.com. Problèmes de luminosité Image trop terne ou trop lumineuse Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la luminosité et le contraste via l’OSD. Distorsion géométrique Image mal centrée Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la luminosité et le contraste via l’OSD. REMARQUE : Lorsque vous utilisez 'DVI-D', les réglages de positionnement ne sont pas disponibles. Lignes horizontales et verticales L'écran affiche une ou plusieurs lignes Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge de pixel via l'OSD. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur pour déterminer si de telles lignes apparaissent également dans le mode de test automatique. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. REMARQUE : Lorsque vous utilisez 'DVI-D', les réglages de l'Horloge de pixel et de la Phase ne sont pas disponibles. Problèmes de synchronisation L'écran est brouillé ou semble découpé en pièces. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez l'OSD pour utiliser la fonction Réglage auto. Ajustez la Phase et l'Horloge de pixel via l'OSD. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur pour déterminer si l'écran brouillé apparaît également dans le mode de test automatique. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. Redémarrez l’ordinateur en mode de sécurité. Problèmes liés à la sécurité Signes visibles de fumée ou N'effectuez aucun dépannage.Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] d'étincelles Contactez immédiatement Dell. Problèmes intermittents Mauvais fonctionnement marche/arrêt du moniteur Vérifiez que la connexion du câble vidéo entre l'ordinateur et le moniteur est correctement faite. Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Utilisez la fonction de test automatique du moniteur pour déterminer si le problème intermittent se produit dans le mode de test automatique. Couleur absente Couleur absente de l'image Utilisez la fonction de test automatique du moniteur. Vérifiez que la connexion du câble vidéo entre l'ordinateur et le moniteur est correctement faite. Vérifiez que les broches du connecteur du câble vidéo ne sont pas tordues ni cassées. Mauvaise couleur La couleur de l'image est incorrecte Changez le mode de couleur dans l’OSD Réglages de couleur sur ‘Graphiques’ ou ‘Vidéo’ en fonction de l’application. Essayez des Modes de couleur prédéfinis différents dans l’OSD Réglages de couleur. Ajustez la valeur R/V/B dans l’OSD Réglages de couleur si la Gestion des couleurs est désactivée. Changez le Format de couleur d’entrée sur RVB PC ou YPbPr dans l’OSD Réglages avancés. Rétention d'image à partir d'une image statique qui a été affichée pendant une longue période sur le moniteur. Une ombre faible à partir d’une image statique apparaît sur l’écran Utilisez la fonction Economie d'énergie pour éteindre le moniteur chaque fois que vous ne l'utilisez plus (pour plus d'informations, voir Modes de gestion d'énergie). Vous pouvez également utiliser un économiseur d'écran qui change dynamiquement. Problèmes spécifiques au produit Symptômes spécifiques Description du problème Solutions possibles L'image de l'écran est trop petite. L'image est centrée sur l'écran mais ne remplie pas la surface entière visible Réinitialisez le moniteur pour restaurer les Réglages d'usine. Impossible de régler le moniteur avec les boutons du panneau frontal. L'OSD n'apparaît pas à l’écran. Eteignez le moniteur, débranchez le cordon d'alimentation puis rebranchez-le et rallumez le moniteur. Pas de signal d'entrée lorsque les contrôles de l'utilisateur sont utilisés. Pas d'image, le voyant LED est en bleu. Lorsque vous appuyez sur la touche "haut", "bas" ou "Menu", le message "Aucun signal d’entrée" s’affiche. Vérifiez la source de signal. Vérifiez que l'ordinateur n'est pas en mode Economie d'énergie en déplaçant la souris ou en appuyant sur n'importe quelle touche du clavier. Vérifiez que le câble de signal est correctement branché. Rebranchez-le si nécessaire. Redémarrez l'ordinateur ou le lecteur vidéo. L'image ne remplit pas l'écran entier. L'image n'est pas aussi longue ou aussi large que l'écran. A cause des différents formats vidéo (rapport d'aspect) des DVD, le moniteur peut afficher l'image en plein écran. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lorsque vous choisissez le mode DVI-D ou HDMI, la fonction Réglage auto n’est pas disponible. Problème avec la Soundbar™ Dell Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Aucun son du système de l'endroit où la Soundbar est Pas d'alimentation sur la Soundbar - le témoin Faites tourner le bouton Alimentation/Volume sur la Soundbar dans le sens horaire à une position moyenne; vérifiez si le témoin d'alimentation (LED bleu) situé sur l'avant de laGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] alimentée par l'adaptateur secteur d'alimentation est éteint. Soundbar est allumé. Vérifiez que le câble d'alimentation de la Soundbar est branché sur l'adaptateur. Pas de son La Soundbar est alimentée - le témoin d'alimentation est allumé. Branchez le câble d'entrée ligne audio sur la prise sortie audio de l'ordinateur. Réglez tous les contrôles du volume au maximum et assurez-vous que la fonction Muet n'est pas activée. Commencez à jouer des fichiers audio sur l'ordinateur (par exemple CD de musique, ou MP3). Tournez le bouton d'Alimentation/Volume de la Soundbar vers la droite pour augmenter le volume. Nettoyez et rebranchez la fiche entrée ligne audio. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple : un lecteur de CD portable, un lecteur MP3). Son déformé La carte de son de l'ordinateur est utilisée comme source audio. Eliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fiche entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la carte son. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs moyennes. Baissez le volume de l'application audio. Tournez le bouton d'Alimentation/Volume de la Soundbar vers la gauche pour baisser le volume. Nettoyez et rebranchez la fiche entrée ligne audio. Effectuez le dépannage de la carte son de l'ordinateur. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple : un lecteur de CD portable, un lecteur MP3). Evitez d'utiliser un câble de rallonge audio ou un convertisseur de prise audio. Son déformé Une autre source audio est utilisée. Eliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fiche entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la source audio. Baissez le volume de la source audio. Tournez le bouton d'Alimentation/Volume de la Soundbar vers la gauche pour baisser le volume. Nettoyez et rebranchez la fiche entrée ligne audio. Sortie son déséquilibrée Sortie son provenant d'un seul côté de la Soundbar Eliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Assurez-vous que la fiche entrée ligne audio est complètement insérée dans la prise de la carte son ou de la source audio. Réglez tous les contrôles de balance audio (G-D) de Windows à une valeur moyenne. Nettoyez et rebranchez la fiche entrée ligne audio. Effectuez le dépannage de la carte son de l'ordinateur. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple : un lecteur de CD portable, un lecteur MP3). Volume faible Le volume est trop faible. Eliminez tous les obstacles séparant la Soundbar de l'utilisateur. Tournez le bouton d'Alimentation/Volume de la Soundbar vers la droite pour augmenter le volume au maximum. Réglez tous les contrôles du volume de Windows aux valeurs maximums. Augmentez le volume de l'application audio. Testez la Soundbar en utilisant une autre source audio (par exemple : un lecteur de CD portable, un lecteur MP3).Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/solve.htm[2012-3-16 21:05:39] Retour à la Table des matièresGuide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/appendx.htm[2012-3-16 21:05:40] Retour à la Table des matières Appendice Guide de l'utilisateur du moniteur Dell™ E1913S/E1913/E2213 Instructions de sécurité Règlement de la FCC (Etats-Unis uniquement) et autres informations réglementaires Contacter Dell ATTENTION : Instructions de sécurité ATTENTION : L'utilisation de contrôles, des réglages ou des procédures autres que ceux spécifiés dans la présente documentation risquent de vous exposer à des chocs, des électrocutions et/ou des dangers mécaniques. Pour plus d'informations sur les instructions de sécurité, voir le Guide d'information du produit. Règlement de la FCC (Etats-Unis uniquement) et autres informations réglementaires Pour le règlement de la FCC et les autres informations réglementaires, référez-vous au site Internet pour la conformité à la réglementation : www.dell.com\regulatory_compliance. Cet appareil est conforme à la partie 15 du règlement de la FCC. L’utilisation de cet appareil est soumise aux deux conditions suivantes : (1) Cet appareil ne doit pas causer des interférences nuisibles. (2) Cet appareil doit accepter toutes les interférences reçues, y compris les interférences pouvant provoquer un fonctionnement indésirable. Contacter Dell Pour les clients aux États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE : Si vous n’avez pas de connexion Internet active, vous pouvez trouver les informations pour nous contacter sur votre facture d’achat, votre bordereau d’emballage, votre relevé ou le catalogue des produits Dell. Dell offre plusieurs options de services et d’assistance téléphonique et en ligne. Leur disponibilité est différente suivant les pays et les produits, et certains services peuvent ne pas vous être offerts dans votre région. Pour contacter Dell pour les ventes, l’assistance technique, ou les questions de service à la clientèle :Guide de l’utilisateur du moniteur Dell E1913S/E1913/E2213 file:///K|/Dell/E1913/Dell%20Driver%20&%20App%20Installer%20(Build%20120301)/fr/ug/appendx.htm[2012-3-16 21:05:40] 1. Visitez support.dell.com. 2. Vérifiez votre pays ou région dans le menu déroulant Choisir un Pays/Région au bas de la page. 3. Cliquez sur Contactez-nous sur le côté gauche de la page. 4. Sélectionnez le lien du service ou de l’assistance requise. 5. Choisissez la méthode pour contacter Dell qui vous convient le mieux. Retour à la Table des matières Dell Systems Service and Diagnostics Tools Version 7.0 Guide d'installation rapideRemarques et précautions REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données en cas de non-respect des instructions. ___________________ Les informations que contient ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL et OpenManage™ sont des marques de Dell Inc. Microsoft ® et Windows ® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat ® et Red Hat ® Enterprise Linux ® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. SUSE ® est une marque déposée de Novell, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. D'autres marques commerciales et noms de marque peuvent être utilisés dans ce document pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et de ces noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. 03 - 2012Table des matières 3 Table des matières 1 Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Configuration requise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 Accès au logiciel Dell Systems Service and Diagnostics Tools . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 Mise à jour des pilotes et utilitaires . . . . . . . . . . . 7 Accéder aux pilotes et utilitaires . . . . . . . . . . . 7 Configuration de Dell Online Diagnostics . . . . . . . . 8 Configuration de Dell 32-bit Diagnostics et de l'utilitaire MP Memory Diagnostics. . . . . . . . . . . . 8 Correctifs de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Obtention d'une assistance technique . . . . . . . . . . 94 Table des matièresUtilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools 5 Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools L'utilitaire Dell Systems Service and Diagnostics Tools (Outils de service et diagnostic des systèmes Dell) fournit les pilotes, utilitaires et diagnostics en ligne (en fonction du système d'exploitation) optimisés par Dell les plus récents pour des serveurs Dell exécutant les systèmes d'exploitation Windows, Red Hat Enterprise Linux, ou SUSE Linux Enterprise Server. Les administrateurs système peuvent copier les pilotes et les utilitaires sur une disquette ou le disque dur pour pouvoir les utiliser. Les fichiers sont fournis dans l'un des formats compressés suivants : • Exécutable auto-extractible : exécutez-le sur le système d'exploitation Windows. • Application : exécutez-la sur le système d'exploitation Windows. • Tape Archive (TAR) ou RPM Package Manager (RPM) : exécutez-les sur les systèmes d'exploitation Red Hat Enterprise Linux ou SUSE Linux Enterprise Server. REMARQUE : Dell Systems Service and Diagnostics Tools 6.5 ne fait plus partie du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation. Vous pouvez télécharger ce fichier d'installation depuis l'adresse support.dell.com. Configuration requise Pour exécuter l'utilitaire Dell Systems Service and Diagnostics Tools, il faut : • Un système qui exécute un système d'exploitation Windows ou Linux dont le disque dur contient assez d'espace pour télécharger les fichiers des pilotes et des utilitaires. REMARQUE : Dell Systems Service and Diagnostics Tools n'est pas pris en charge par Microsoft Windows PE (Windows Preinstallation Environment). • Pour extraire des pilotes ou des utilitaires pour les systèmes qui exécutent Red Hat Enterprise Linux ou SUSE Linux Enterprise Server, vous devez utiliser Dell Systems Service and Diagnostics Tools sur un système fonctionnant sous Windows, puis copier ou partager les fichiers sélectionnés sur le système de destination finale. 6 Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools Accès au logiciel Dell Systems Service and Diagnostics Tools Pour vous procurer Dell Systems Service and Diagnostics Tools en tant qu'image d'amorçage ISO et graver l'image sur un DVD : 1 Rendez-vous sur le site support.dell.com. 2 Cliquez sur Support for Enterprise IT: Start Here (Prise en charge de l'informatique d'entreprise : démarrer ici). 3 Cliquez sur Pilotes et téléchargements : Trouvez-le ici. 4 Entrez votre Numéro de service ou Code de service express, ou sélectionnez l'une des trois options : • Détecter automatiquement mon Numéro de service à ma place — Sélectionnez cette option pour la détection automatique de votre numéro de service. Passez à l'étape 8. • Choisir dans ma liste de produits et de services — Sélectionnez cette option pour choisir un produit qui fait partie de cette liste. • Choisir dans une liste de tous les produits Dell — Sélectionnez cette option pour choisir un produit dans la liste des produits Dell disponibles. REMARQUE : si le Numéro de service ou le Code de service express est déjà entré, allez à étape 8. REMARQUE : si vous avez sélectionné Choisir dans ma liste de produits et de services ou Choisir dans une liste de tous les produits Dell, continuez en suivant l'étape ci-dessous. 5 Cliquez sur Servers, Storage, Networking (Serveurs, stockage, réseautique). 6 Cliquez sur PowerEdge. 7 Sélectionnez le modèle en cliquant dessus. 8 Développez System Management (Gestion de systèmes) en cliquant sur le symbole ^. REMARQUE : cliquez sur Sélectionner un produit différent pour choisir un autre type de produit, si différent du type de produits choisi selon le numéro de service par défaut.Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools 7 9 Cliquez sur DVD ISO - Systems Service and Diagnostics Tools. 10 Cliquez sur Télécharger le fichier et sauvegardez le fichier ISO à l'emplacement de votre choix. 11 Gravez le fichier ISO sur un DVD à l'aide d'un logiciel tiers. Mise à jour des pilotes et utilitaires Vous pouvez utiliser les pilotes et utilitaires fournis afin de mettre à jour un système. Les utilitaires fournis sont : • Network Utility : utilisez cet utilitaire pour exécuter les diagnostics d'une carte de réseau. • Dell Online Diagnostics : utilisez cet utilitaire pour exécuter les diagnostics correspondant au système d'exploitation de votre système Dell. Pour plus d'informations, voir Configuration de Dell Online Diagnostics. Accéder aux pilotes et utilitaires Pour accéder aux pilotes et utilitaires qui se trouvent sur le DVD Dell Systems Service and Diagnostics Tools : 1 Insérez le DVD que vous avez créé dans le lecteur de DVD d'un système exécutant Windows. Le programme d'installation démarre automatiquement. Si ce n'est pas le cas, saisissez x:\setup.exe (x correspond à la lettre de lecteur de votre lecteur de DVD). La page d'accueil de Dell Systems Service and Diagnostics Tools apparaît. 2 Sélectionnez un serveur dans la liste déroulante. 3 Sur la page Sélectionnez un jeu de pilotes/d'utilitaires, sélectionnez votre système d'exploitation ou les utilitaires système, puis cliquez sur Continuer. 4 Sur la page Utilitaires et pilotes, sélectionnez le fichier de pilote ou l'utilitaire que vous voulez mettre à jour en cliquant sur le lien du nom de périphérique. 8 Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools 5 Enregistrez ou lancez le fichier REMARQUE : les fichiers sont fournis au format compressé. 6 Décompressez le fichier. Pour des informations supplémentaires sur les versions de pilotes et de l'application Dell OpenManage, voir la matrice de support Dell Systems Software. Configuration de Dell Online Diagnostics PRÉCAUTION : l'installation de srvadmin-hapi ou de srvadmin-omilcore avec la commande rpm échoue sur toutes les plates-formes SC. Comme les plates-formes SC (par exemple, SC420 ou SC430) ne prennent pas en charge IPMI (Interface de gestion de plate-forme intelligente), la mémoire et les diagnostics DRAC ne sont pas disponibles sur ces systèmes. Pour en savoir plus sur la configuration de Dell Online Diagnostics, reportez-vous au Guide d'utilisation de Dell Online Diagnostics. Pour accéder au Guide d'utilisation de Dell Online Diagnostics, allez sur support.dell.com/manuals, puis cliquez sur Software→ Serviceability Tools→ Dell Online Diagnostics (Logiciel→ Outils de service→ Dell Online Diagnostics). Configuration de Dell 32-bit Diagnostics et de l'utilitaire MP Memory Diagnostics 1 Insérez le DVD que vous avez créé dans le lecteur de DVD d'un système exécutant Windows. Le programme d'installation démarre automatiquement. Si ce n'est pas le cas,saisissez x:\setup.exe (x correspond à la lettre de lecteur de votre lecteur de DVD). La page d'accueil de Dell Systems Service and Diagnostics Tools apparaît. 2 Sélectionnez un serveur dans la liste déroulante. 3 Sur la page Sélectionnez un jeu de pilotes/d'utilitaires, sélectionnez Utilitaires système, puis cliquez sur Continuer. 4 Sur la page Utilitaires et pilotes, sélectionnez Dell: 32 Bit Diagnostics (Diagnostics Utility). Le système vous invite à indiquer l'emplacement où enregistrer le fichier.Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools 9 5 Enregistrez le fichier sur votre système. 6 Double-cliquez sur le fichier exécutable que vous avez téléchargé sur votre système. 7 Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran pour extraire le fichier. 8 À l'aide de Diagnostic Distribution Package vous pouvez : • réaliser une installation sur un disque flash USB • créer un jeu de disquettes d'amorçage • créer une image d'amorçage • créer un CD d'amorçage • mettre à jour une partition de diagnostic existante 9 Démarrez le système à l'aide de l'image que vous venez de créer. 10 Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran pour réaliser des diagnostics de mémoire pour Dell 32 bits. Correctifs de sécurité Nous vous conseillons vivement de télécharger et d'installer les derniers correctifs logiciels de sécurité et les Services Packs ou Support Packs de votre système d'exploitation immédiatement après l'installation. Vous trouverez les téléchargements pour votre système d'exploitation à l'adresse microsoft.com, redhat.com ou suse.com. Obtention d'une assistance technique Avant de contacter Dell pour une assistance technique, consultez le site Web de support de Dell à l'adresse support.dell.com. Si ces informations ne sont pas suffisantes, voir la section « Obtention d'aide » du Manuel du propriétaire du matériel de votre système pour savoir comment contacter Dell par téléphone, fax et Internet dans votre pays/région. Dans le cas des programmes Dell Enterprise Training and Certification, consultez le site dell.com/training. REMARQUE : ce service n'est disponible que dans certains pays.10 Utilisation de Dell Systems Service and Diagnostics Tools Moniteur à Dell™ S2740L Guide d'utilisation Réglage de la résolution d'affchage Information in this document is subject to change without notice. © 2012 Dell Inc. All rights reserved. Reproduction of these materials in any manner whatsoever without the written permission of Dell Inc. is strictly forbidden. Marques de commerce utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques commerciales déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays; Intel est une marque déposée par Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays; AVI sont des marques de commerce de Advanced Micro Devices, Inc; ENERGY STAR est une marque commerciale déposée par U.S. Environmental Protection Agency. En tant que partenaire d’ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d’ENERGY STAR pour son effcacité énergétique. Other trademarks and trade names may be used in this document to refer to either the entities claiming the marks and names or their products. Dell Inc. disclaims any proprietary interest in trademarks and trade names other than its own. Modèle S2740Lb Juillet 2012 Rev. A00Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L A Propos de Votre Moniteur Installation de votre moniteur Opération du moniteur Guide de dépannage Appendice Remarques, Avertissements et Mises en garde REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui vous aideront à mieux utiliser votre ordinateur. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un dommage potentiel matériel ou une perte de données si les instructions ne sont pas suivies. MISE EN GARDE: Une MISE EN GARDE attire votre attention sur un risque potentiel vis-à-vis de vos biens, sur des dommages corporels voire sur un danger de mort. Les informations présentes dans ce document sont sujettes à modifcation sans avis préalable. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ces contenus de toute manière que ce soit et sans la permission écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques de commerce utilisées dans ce texte : Dell et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc; Microsoft et Windows sont des marques commerciales ou des marques commerciales déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays; Intel est une marque déposée par Intel Corporation aux Etats-Unis et dans d'autres pays; AVI sont des marques de commerce de Advanced Micro Devices, Inc; ENERGY STAR est une marque commerciale déposée par U.S. Environmental Protection Agency. En tant que partenaire d’ENERGY STAR, Dell Inc. a déterminé que ce produit est conforme aux directives d’ENERGY STAR pour son effcacité énergétique. D'autres marques commerciales et appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document pour faire référence soit aux entités revendiquant les marques et les appellations soit à leurs produits. Dell Inc. désavoue tout intérêt propriétaire dans les marques commerciales et appellations commerciales autres que les siennes. Modèle S2740Lb Juillet 2012 Rev. A00Retour à la page de sommaire À Propos de Votre Moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Contenu de l'emballage Caractéristiques du produit Identiffcation des pièces et contrôles Spécifcations du moniteur Capacité Plug and Play Interface Universal Serial Bus (USB) Politique de qualité relative aux pixels des moniteurs LCD Lignes directrices relatives à la maintenance Contenu de l'emballage Votre moniteur est livré avec les éléments indiqués ci-dessous. Assurez-vous que tous les éléments sont présents et contactez Dell si quoi que ce soit manque. REMARQUE : Certains éléments sont en option et peuvent ne pas être expédiés avec votre moniteur. Certaines fonctionnalités ou accessoires peuvent ne pas être disponibles dans certains pays. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. Moniteur Colonne du piedBase du pied Câble d’alimentation Adaptateur secteur Câble VGA Câble DVI (en option) Câble USB montant (active les ports USB du moniteur)Support des Pilotes et Documentation Guide d’installation rapide Informations sur la sécurité Caractéristiques du produit L'écran panneau plat Dell Professional S2740L a une matrice active, un transistor en couche mince (TFT), un affchage à cristaux liquides (ACL) et rétroéclairage à DÉL. Les principales caractéristiques du moniteur sont les suivantes : ■ S2740L: Affchage sur une zone visible de 68,6 cm (27 pouces) (Mesurée en diagonale). Résolution de 1920 x 1080, plus un support plein écran pour les résolutions plus faibles. ■ Grand angle de visionnement pour pouvoir regarder le moniteur depuis une position assise ou debout ou tout en se déplaçant d’un côté à l’autre. ■ Capacité d’inclinaison. ■ Une gamme de solutions de montage avec des orifces de fxation à écartement de 100 mm VESA™ (Video Electronics Standards Association) et pied amovible. ■ Capacité Plug and play si votre système la prend en charge. ■ Réglages de l’affchage de l’écran (OSD) pour une facilité de confguration et l’optimisation de l’écran. ■ Le CD logiciel et de documentation inclut un fchier d’information (INF), un fchier de correspondance des couleurs d’image (ICM) et une documentation sur le produit. ■ Fonction d’économie d’énergie pour la conformité à la norme Energy Star. ■ Fente du verrouillage de sécurité. ■ Verrou du pied. ■ Capacité de basculer des proportions d'images large en standard tout en maintenant la qualité d'image. ■ Classé EPEAT d'Argent. ■ Logiciel Dell Display Manager inclus (sur le CD fourni avec le moniteur). ■ Verre sans arsenic, et sans mercure pour le panneau seulement. ■ Taux de contraste dynamique élevé (8 000 000:1). ■ Alimentation de 0,5W en mode veille. ■ La Jauge d’énergie indique le niveau d’énergie consommée par le moniteur en temps réel.Identiffcation des pièces et contrôles Vue de Face Commandes en face avant Étiquette Description 1 Touches de fonction (pour plus d’informations, voir Utilisation du moniteur) 2 Bouton d’alimentation (avec diode témoin)Vue Arrière Vue arrière avec base du moniteur Étiquette Description Utilisez 1 Orifces de montage VESA (100 mm x 100 mm - Derrière la plaque de base attachée) Support mural du moniteur utilisant un kit de montage mural compatible VESA (100 mm x 100 mm) . 2 Réglementaire classement du label Listes des approbations réglementaires. 3 Stand bouton de retrait Stand de sortie à partir du moniteur. 4 Étiquette de service Reportez-vous à cette étiquette pour contacter Dell pour un service express. 5 Etiquette à code-barre avec numéro de série Référez-vous à cette étiquette si vous devez contacter Dell pour un support technique. 6 Orifce de rangement des câbles Permet de ranger les câbles en les plaçant dans l'orifce.Vue Latérale Vue de Dessous Vue de dessous sans le socle du moniteur Étiquette Description Utilisez 1 Sortie de ligne audio Connectez vos haut-parleurs.* 2 Connecteur HDMI Connectez le câble HDMI de votre ordinateur. 3 Connecteur DVI Branchez le câble DVI de votre ordinateur. 4 Connecteur VGA Branchez le câble VGA de votre ordinateur. 5 Connecteur du cordon d'alimentation CC Branchez le câble d'alimentation. 6 Port USB montant Reliez le câble USB livré avec votre moniteur entre le moniteur et l'ordinateur. Une fois ce cable branhé, vous pouvez utiliser les connecteurs USB sur le moniteur. 7 Ports USB en aval Connectez vos périphériques USB. 8 Orifce de verrouillage de sécurité Utilisez un verrou de sécurité avec cet orifce pour fxer votre moniteur. 9 fonction de verrouillage puait Pour verrouiller le pied au moniteur en utilisant une vis M3 x 6 mm (la vis n'est pas fournie). *L’utilisation d’un casque usage n’est pas prise en charge pour le connecteur de ligne de sortie audio.Spécifcations du moniteur Spécifcations de l'écran plat Modèle S2740L Type d'écran Matrice active - LCD TFT Type de dalle IPS Dimensions de l'écran 68,6 cm (diagonale de l'image visible de 27 pouces) Zone d'affchage préréglée: Horizontale Verticale 597,9 mm (23,54 pouces) 336,3 mm (13,24 pouces) Finesse Pixel 0,311 mm Angle de vision 178° (vertical) standard 178° (horizontal) standard Sortie Luminance Panneau : 300 cd/m²(standard) Moniteur : 270 cd/m²(standard) Rapport de contraste 1000 pour 1 (standard) 8M pour 1 (Contraste dynamique activé, typiquement) Revêtement de surface Refet avec revêtement dur 3H Rétro-éclairage Système d'éclairage latéral DÉL Temps de réponse 14 ms (standard) 7 ms (standard) avec dépassement Nombre de couleurs 16,7 millions de couleurs Gamme de couleurs CIE1976 (84%)* *La gamme de couleurs du [S2740L] (standard) est basée sur les normes d'essais CIE1976 (84%) et CIE1931 (72%). Spécifcations de la Résolution Modèle S2740L Plage de balyage horizontal 30 kHz à 83 kHz (automatique) Plage de balayage vertical 56 Hz à 76 Hz (automatique) Résolution maximale préréglée 1920 x 1080 à 60 Hz Modes vidéo pris en charge Modèle S2740L Capacités d'affchage vidéo (lecture DVI & HDMI) 480p, 576p, 720p, 1080pModes d'Affchage Préréglés S2740L Mode d'affchage Fréquence horizontale (kHz) Fréquence verticale (Hz) Horloge de pixels (MHz) Polarité de synchronisation (Horizontale/Verticale) VESA, 720 x 400 31,5 70,1 28,3 -/+ VESA, 640 x 480 31,5 60,0 25,2 -/- VESA, 640 x 480 37,5 75,0 31,5 -/- VESA, 800 x 600 37,9 60,3 40,0 +/+ VESA, 800 x 600 46,9 75,0 49,5 +/+ VESA, 1024 x 768 48,4 60,0 65,0 -/- VESA, 1024 x 768 60,0 75,0 78,8 +/+ VESA, 1152 x 864 67,5 75,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 64,0 60,0 108,0 +/+ VESA, 1280 x 1024 80,0 75,0 135,0 +/+ VESA, 1920 x 1080 67,5 60,0 148,5 +/+ Spécifcations électriques Modèle S2740L Signaux d'entrée vidéo Analogique RGB, 0,7 Volts +/- 5%, polarité positive à 75 ohms d'impédance d'entrée Numérique DVI-D TMDS, 600mV pour chaque ligne différentielle, polarité positive à 50 ohms d'impédance d'entrée HDMI, 600mV pour chaque ligne différentielle, impédance d’entrée de 100 ohms par paire différentiel Signaux d'entrée de synchronisation Synchronisations horizontale et verticale séparées, Niveau TTL sans polarité, SOG (SYNC Composite sur Vert) Adaptateur CA/CC* Tension/fréquence/courant d’entrée Adaptateur Delta ADP-40DD B : 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz à 60 Hz ± 3 Hz / 1,5 A (Max.), adaptateur Lite-On PA-1041-71: 100 VCA à 240 VCA / 50 Hz ou 60 Hz ± 3 Hz / 1,2 A (Max.) Tension/courant de sortie Sortie :12 VCC / 3,33 A Courant d'appel 120 V : 30 A (Max) 240 V : 60 A (Max) *Adaptateurs CA/CC compatibles qualifés : AVERTISSEMENT: Pour éviter d’endommager le moniteur, utilisez uniquement l’adaptateur conçu pour ce moniteur Dell en particulier. Fabricant Modèle Polarité Delta ADP-40DD BALite-On PA-1041-71TP-LF Caractéristiques physiques Modèle S2740L Type de connecteur Prise Sub-D miniature à 15 broches, connecteur bleu; DVI-D, connecteur blanc; HDMI Type du câble de signal Numérique: Détachable, DVI-D, Broches pleines, Expédié détaché du moniteur Numérique: HDMI Analogique, amovible, D-sub, 15 broches, livré attaché au moniteur Dimensions (avec base) Hauteur 458,7 mm (18,06 pouces) Largeur 641,9 mm (25,27 pouces) Profondeur 215,8 mm (8,50 pouces) Dimensions (sans base) Hauteur 380,3 mm (14,97 pouces) Largeur 641,9 mm (25,27 pouces) Profondeur 61,9 mm (2,44 pouces) Dimensions de la base Hauteur 313,2 mm (12,33 pouces) Largeur 215,8 mm (8,50 pouces) Profondeur 215,8 mm (8,50 pouces) Poids Poids avec l'emballage 20,24 lb (9,18 kg) Poids avec ensemble base et câbles 16,67 lb (7,56 kg) Poids sans ensemble base (En cas de montage mural ou de montage VESA - sans câbles) 11,62 lb (5,28 kg) Poids de l'ensemble base 3,64 lb (1,65 kg) Brillant du cadre avant 90~100 unités de brillant Caracrtéristiques environnementales Modèle S2740L Température En fonctionnement 0°C à 40°C A l'arrêt Entreposage : -20°C à 60°C (-4°F à 140°F) Expédition: -20°C à 60°C (-4°F à 140°F)Humidité En fonctionnement 10% à 80%(sans condensation) A l'arrêt Entreposage : 5% à 90% (sans condensation) Expédition: 5% à 90% (sans condensation) Altitude En fonctionnement 5000 m (16404 pieds) max A l'arrêt 12192 m (40000 pieds) max Dissipation Thermique 119,43 BTU/heure (maximum) 71,66 BTU/heure (typique) Modes de gestion d'énergie Si vous avez une carte graphique compatible DPM™ VESA ou un logiciel installé sur votre PC, le moniteur peut automatiquement réduire sa consommation électrique lorsqu'il n'est pas utilisé. On parle alors de Mode d'économie d'énergie*. Si l’ordinateur détecte une entrée depuis le clavier, la souris ou d’autres périphériques, le moniteur reprend son fonctionnement automatiquement. Le tableau suivant donne la consommation électrique et les signaux de cette fonctionnalité d'économie d'énergie automatique : Modes VESA Sync. Horizontale Sync. Verticale Vidéo Témoin d'alimentation Consommation électrique Fonctionnement normal Actif Actif Actif Blanc 35 W (maximale)** 21 W (typique) Mode Arrêt-Actif Inactif Inactif Vide Orange Moins de 0,5 W Arrêt - - - Éteint Moins de 0,5 W L’OSD ne fonctionnera qu'en mode normal. Lorsqu’un bouton est pressé en mode désactivé, l’un des messages suivants s’affche : Activer l’ordinateur et le moniteur pour accéder à l’OSD. REMARQUE : Ce moniteur est compatible ENERGY STAR® -et compatible. * La consommation électrique nulle en mode ARRÊT ne peut être obtenue qu'en déconnectant le câble principal du moniteur. ** Consommation d'électricité maximale de luminance maximale et USB actif.Assignations des broches Connecteur VGA Numéro de broche Côté 15-broches du câble de signal connecté 1 Vidéo-Rouge 2 Vidéo-Vert 3 Vidéo-Bleu 4 MASSE 5 Test-Auto 6 MASSE-R 7 MASSE-G 8 MASSE-B 9 Ordinateur 5V/3.3V 10 MASSE-sync 11 MASSE 12 Données DDC 13 Sync.H. 14 Sync V. 15 Horloge DDCConnecteur DVI Numéro de broche 24-broches du câble de signal Connecté 1 TMDS RX2- 2 TMDS RX2+ 3 Masse TMDS 4 Flottant 5 Flottant 6 Horloge DDC 7 Données DDC 8 Flottant 9 TMDS RX1- 10 TMDS RX1+ 11 Masse TMDS 12 Flottant 13 Flottant 14 Alimentation +5V/+3.3V 15 Test-Auto 16 Détection connexion à chaud 17 TMDS RX0- 18 TMDS RX0+ 19 Masse TMDS 20 Flottant 21 Flottant 22 Masse TMDS 23 Horloge TMDS+ 24 Horloge TMDS-Connecteur HDMI Numéro de broche Côté 19 broches du câble de signal connecté 1 TMDS DONNÉES 2+ 2 TMDS DONNÉES 2 BLINDAGE 3 TMDS DONNÉES 2- 4 TMDS DONNÉES 1+ 5 TMDS DONNÉES 1 BLINDAGE 6 TMDS DONNÉES 1- 7 TMDS DONNÉES 0+ 8 TMDS DONNÉES 0 BLINDAGE 9 TMDS DONNÉES 0- 10 TMDS HORLOGE+ 11 TMDS HORLOGE BLINDAGE 12 TMDS HORLOGE- 13 CEC 14 Réservé (N.C. sur le périphérique) 15 DDC HORLOGE (SCL) 16 DDC DONNÉES (SDA) 17 Terre DDC/CEC 18 +5V ALIMENTATION 19 DÉTECTION CONNEXION À CHAUD Capacité Plug and Play Vous pouvez installer ce moniteur avec n'importe système compatible Plug and Play. Ce moniteur fournit automatiquement à l'ordinateur ses données d'identifcation d'affchage étendues (Extended Display Identifcation Data : EDID) en utilisant les protocoles DDC (Display Data Channel) de manière à ce que le système puisse effectuer automatiquement la confguration et optimiser les paramètres du moniteur. La plupart des installation de moniteurs sont automatique, vous pouvez choisir différents réglages si vous le souhaitez. Pour plus d'informations sur la modifcation de réglages du moniteur, voir Utiliser le moniteur.Interface Universal Serial Bus (USB) Cette section vous donne des informations sur les ports USB qui sont disponibles sur le moniteur. REMARQUE : Ce moniteur prend en charge l'interface USB 2.0 certifée High-Speed Vitesse de transfert Débit de données Consommation électrique High speed 480 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Full speed 12 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Low speed 1,5 Mbit/s 2,5W (Maxi., chaque port) Connecteur USB montant Numéro de broche Côté 4 broches du connecteur 1 DMU 2 VCC 3 DPU 4 MASSE Connecteur USB descendant Numéro de broche Côté 4 broches du câble de signal 1 VCC 2 DMD 3 DPD 4 MASSEPorts USB 1 montant - retour 2 descendants - retour REMARQUE : fonctionnalité USB 2.0 nécessitant un ordinateur capable d'USB 2.0. REMARQUE : L'interface USB du moniteur fonctionne uniquement lorsque le moniteur est en marche ou en mode d'économie d'énergie. Si vous éteignez le moniteur et que vous le rallumez ensuite, les périphériques attachés peuvent prendre plusieurs secondes avant de reprendre une fonctionnalité normale. Politique de qualité relative aux pixels des moniteurs LCD Pendant le processus de fabrication du moniteur LCD, il n'est pas inhabituel qu'un ou plusieurs pixels se fgent dans un état fxe, ce qui est diffcilement visible et n'affecte pas la qualité de l'affchage ni son utilisabilité. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Lignes directrices relatives à la maintenance Nettoyer votre moniteur AVERTISSEMENT : Lisez et suivez les consignes de sécurité avant de nettoyer le moniteur. MISE EN GARDE : Avant de nettoyer le moniteur, débranchez son câble d'alimentation de la prise murale. Pour les meilleures pratiques, suivez les instructions dans la liste ci-dessous pendant le déballage, le nettoyage ou la manipulation de votre moniteur : Pour nettoyer votre écran antistatique, humidifez légèrement un chiffon doux et propre avec de l'eau. Si possible, utilisez un tissu de nettoyage spécial pour les écrans ou une solution adaptée au revêtement antistatique. Ne pas utiliser de produits à base de benzène, un diluant, de l'ammoniaque, des nettoyants abrasifs ou des produits à base d'air comprimé. Utilisez un chiffon légèrement humidifé et tiède pour nettoyer le moniteur. Evitez d'utiliser toutes sortes de détergents car certains peuvent laisser un flm trouble sur le moniteur. Si vous remarquez la présence de poudres blanches lors du déballage de votre moniteur, éliminez-les à l'aide d'un chiffon. Manipulez votre moniteur avec soin car les plastiques de couleur foncée peuvent rayer et laisser des marques de rayures blanches plus facilement que les moniteurs de couleur claire. Pour aider à maintenir une meilleure qualité d’image sur votre moniteur, utiliser un économiseur d’écran qui change dynamiquement et veuillez éteindre votre moniteur quand vous ne l’utilisez pas. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Installer Votre Moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Connecter la base Connecter le moniteur Organiser vos câbles Enlever la base du moniteur Montage mural (option) Connecter la base REMARQUE : Le support et la base de l’écran sont fournis non assemblés à l'écran. 1. Assemblez le support sur la base. a. Fixez la colonne du pied à la base du pied. b. Vissez la vis papillon située sous la base.2. Assemblez le socle ainsi formé avec l’écran. a. Placez l’écran sur un tissu doux ou sur un coussin près du bord d’un bureau. b. Montez la rainure au dos du moniteur sur les deux onglets en partie supérieure du support. c. Abaissez le moniteur de sorte que la zone de montage du moniteur s'encliquete surou se verrouille sur le support. Connecter votre moniteur MISE EN GARDE : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Consignes de sécurité. Pour connecter votre moniteur sur l'ordinateur : 1. Éteignez votre ordinateur et débranchez son câble d'alimentation. Reliez le câble bleu (VGA) entre votre moniteur et votre ordinateur. REMARQUE: Si votre ordinateur prend en charge un connecteur DVI/HDMI, connectez le câble DVI/HDMI au moniteur et le connecteur DVI/HDMI sur votre ordinateur. Le câble HDMI peut être acheté séparément.REMARQUE: Ne pas connecter le câble bleu VGA et le câble blanc DVI en même temps à l'ordinateur. 2. Raccorder le câble de connexion DVI, HDMI ou VGA au port vidéo correspondant à l'arrière de votre ordinateur. Ne pas utiliser tous les câbles sur le même ordinateur. Utiliser tous les câbles uniquement s’ils sont connectés à différents ordinateurs avec les systèmes vidéo appropriés. Brancher le câble DVI blanc Brancher le câble VGA bleuBrancher le câble HDMI AVERTISSEMENT: Les graphiques sont utilisés à des seules fns d'illustration. L'aspect peut varier sur l'ordinateur. Brancher le câble USB Après avoir terminé le branchement du câble DVI/VGA/HDMI, suivez la procédure ci-dessous pour brancher le câble USB sur l'ordinateur et terminer la confguration du moniteur : 1. Branchez le câble USB montant (cable fourni) sur le port montant du moniteur puis sur le port USB approprié de votre ordinateur (voir la vue de dessous pour les détails). 2. Branchez les périphériques USB sur les ports USB descendants du moniteur. 3. Branchez les câbles d'alimentation pour votre ordinateur et pour le moniteur sur une prise secteur proche. 4. Allumez le moniteur et l'ordinateur. Si votre moniteur affche une image, l'installation est terminée. Si aucune image ne s'affche, voir Résolution des problèmes. 5. Utilisez le porte-câble sur le support du moniteur pour organiser les câbles.Organiser vos câbles Après avoir branché tous les câbles nécessaires sur votre écran et votre ordinateur, (Voir Connecter votre écran pour réaliser le raccordement des câbles), utilisez la rainure de gestion des câbles pour aménager soigneusement tous les câbles comme illustré ci-dessus. Enlever la base du moniteur REMARQUE : Pour éviter les rayures sur l'écran LCD en enlevant la base, assurez-vous que le moniteur est placé sur une surface nette. REMARQUE : Ceci est valable pour un moniteur avec un stand. Lorsque stand autre est acheté, s'il vous plaît vous référer au guide d'installation correspondant stand pour mettre en place des instructions. Pour enlever la base : 1. Placez le moniteur sur une surface plane. 2. Appuyez sur le bouton de dégagement de la base et maintenez le enfoncé. 3. Appuyez sur le support jusqu'à ce qu'il s'encliquète à sa place.Montage mural (option) (Dimensions de vis : M4 x 10 mm). Se reporter à la notice d’emploi accompagnant le kit de montage mural compatible VESA. 1. Poser le panneau du moniteur sur un chiffon doux ou un coussin sur une table à la fois bien plate et stable. 2. Enlever le support. 3. A l’aide d’un tournevis cruciforme, enlever les quatre vis de fxation du couvercle en plastique. 4. Monter la patte de fxation du kit de montage mural sur le moniteur. 5. Monter le moniteur sur le mur en suivant les instructions de la notice d'emploi du kit de montage mural. REMARQUE : A utiliser uniquement avec une patte de montage mural conforme à la norme UL Listed disposant d’une capacité de charge minimale de 5,88 kg. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Utilisation du moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Allumer le moniteur Utiliser les commandes du panneau frontal Utiliser le menu sur écran (OSD) Réglage de la résolution maximale A l'aide de l'inclinaison Allumer le moniteur Appuyez le bouton pour allumer le moniteur. Utiliser le Panneau Frontal Utilisez les boutons sur le panneau frontal du moniteur pour régler les caractéristiques de l'image affchée. Quand vous utilisez ces boutons pour régler les commandes, un OSD affche les valeurs numériques des caractéristiques que vous modifez. Boutons sur le panneau frontal Description 1 Touche de raccourci / Modes de préréglage Utiliser ce bouton pour choisir parmi différents modes de couleurs préréglés. 2 Touche de raccourci / Luminosité/Contraste Utiliser ce bouton pour accéder directement au menu « Luminosité/Contraste ». 3 Menu Utiliser le bouton MENU pour activer l’affchage à l’écran (OSD) et sélectionner le menu OSD. Voir Accès au système des menus. 4 Quitter Utiliser ce bouton pour revenir au menu principal ou au menu OSD principal.5 Mise sous tension (avec voyant de mise sous tension) Utiliser le bouton de mise sous tension pour allumer et éteindre le moniteur. Le voyant blanc indique que le moniteur est allumé et prêt à fonctionner. Le voyant orange indique que le moniteur est en mode d'économie d’énergie. Boutons sur le panneau frontal Utilisez les boutons du panneau avant du moniteur pour régler les paramètres de l’image. Boutons sur le panneau frontal Description 1 Haut Utilisez le bouton Haut pour ajuster (augmenter la valeur) des éléments dans le menu OSD. 2 Bas Utilisez le bouton Bas pour ajuster (baisser la valeur) des éléments dans le menu OSD. 3 OK Utilisez le bouton OK pour confrmer votre sélection. 4 Retour Utilisez le bouton Retour pour retourner au menu précédent.Utilisation du menu d’affchage à l’écran (OSD) Accès au système des menus REMARQUE : Si l’on accède à un autre menu ou quitte le menu OSD après avoir modifé les paramètres, les modifcations sont sauvegardées automatiquement par le moniteur. Elles sont également sauvegardées après avoir attendu que le menu OSD disparaisse. 1. Appuyer sur le bouton pour lancer le menu OSD et affcher le menu principal. Menu principal pour entrée analogique (VGA)ou Menu principal pour entrée numérique (DVI)ou Menu principal pour entrée numérique (HDMI) REMARQUE : Le REGLAGE AUTO est disponible uniquement en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). 2. Appuyer sur les boutons et pour accéder aux différentes options de confguration. En se déplaçant d’une icône à l’autre, le nom de l’option est affché en surbrillance. Se reporter au tableau suivant pour la liste complète des options disponibles pour le moniteur. 3. Appuyer une fois sur le bouton pour activer l’option en surbrillance. 4. Appuyer sur les boutons et pour sélectionner le paramètre voulu. 5. Appuyer sur pour accéder à la barre de réglage puis utiliser les boutons et , en fonction des indicateurs sur le menu, pour effectuer des modifcations. 6. Sélectionner l’option pour revenir au menu principal.Icône Menu et sous-menus Description Luminosité/Contraste Utiliser ce menu pour activer la fonction de réglage de luminosité/contraste. Luminosité La luminosité permet de régler la luminance du rétroéclairage. Appuyer sur le bouton pour augmenter la luminosité et sur le bouton pour la diminuer (mini. 0 / maxi. 100). REMARQUE : Le réglage manuel de Luminosité est désactivé lorsque Gestion intelligente de l’énergie ou Contraste dynamique est activé. Contraste Régler la luminosité au préalable puis le contraste uniquement si un réglage supplémentaire s’impose. Appuyer sur le bouton pour augmenter le contraste et sur le bouton pour le diminuer (mini. 0 / maxi. 100). La fonction de réglage du contraste permet d’ajuster le rapport des brillances entre parties sombres et claires de l’image sur l’écran. Réglage auto Bien que le moniteur soit reconnu par l’ordinateur au démarrage, la fonction de Réglage Auto optimise les paramètres d’affchage en fonction de la confguration d’installation propre à chaque utilisateur. Le Réglage auto permet au moniteur de s’adapter automatiquement au signal vidéo entrant. Après avoir utilisé la fonction Réglage auto, le réglage du moniteur peut être retouché en utilisant les commandes d’horloge de pixels (grossier) et de phase (fn) sous Paramètres d’image. REMARQUE : Dans la plupart des cas, la fonction Réglage auto confère la meilleure image possible pour toutes les confgurations.REMARQUE : L’option Réglage auto est disponible uniquement en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). Source entrée Utiliser le menu Source d’entrée pour effectuer une sélection entre les différents signaux vidéo pouvant être connectés au moniteur. Sélection auto Appuyez sur pour choisir Sélection auto, le moniteur recherche les signaux d’entrée disponibles. VGA Sélectionner Entrée VGA en cas d’utilisation du connecteur analogique (VGA). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée VGA. DVI-D Sélectionner Entrée DVI-D en cas d’utilisation du connecteur numérique (DVI). Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée DVI. HDMI Sélectionner l’entrée HDMI en cas d’utilisation du connecteur HDMI. Appuyer sur pour sélectionner la source d’entrée HDMI. Réglage des couleurs Utiliser Paramètres de couleurs pour ajuster le mode de paramétrage des couleurs.Format entrée couleurs Permet de changer le mode d’entrée vidéo : RVB : Sélectionnez cette option si votre moniteur est connecté à un ordinateur ou un lecteur de DVD avec le câble VGA et DVI. YPbPr : Sélectionnez cette option si votre moniteur est connecté à un lecteur de DVD par YPbPr à VGA, ou câble YPbPr à DVI ; ou si le paramètre de sortie couleur DVD n’est pas RVB.Modes de préréglage Quand vous sélectionnez Modes de préréglage, vous pouvez choisir Standard, Multimédia, Film, Jeux, Texte, Chaud, Froid ou Couleur Perso dans la liste. Standard : Permet d’obtenir les réglages par défaut du moniteur. Il s’agit du mode de préréglage par défaut. Multimédia : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux applications multimédia. Film : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés aux flms. Jeux : Permet d’obtenir les réglages de couleurs adaptés à la plupart des applications de jeux. Texte : Charge les réglages de luminosité et de netteté idéaux pour affcher les textes. Chaud : Augmente la température des couleurs. L’écran affche des teintes plus chaudes avec des tons rouges/jaunes. Froid : Diminue la température des couleurs. L’écran affche des teintes plus froides avec un ton bleuté. Couleur Perso : Permet de paramétrer manuellement les couleurs. Agir sur les boutons et pour régler les valeurs des trois couleurs (rouge, vert, bleu) et défnir un mode de préréglage des couleurs personnalisé.Hue Cette fonction permet de changer la teinte des images vidéo sur vert ou violet. Elle sert à obtenir le ton couleur chair souhaité. La teinte peut être réglée de « 0 » à « 100 ». Appuyer sur pour renforcer la nuance de vert de l’image vidéo. Appuyer sur pour renforcer la nuance de violet de l’image vidéo. REMARQUE : L’ajustement de la teinte n’est disponible que lorsque vous sélectionnez un mode de préréglage Film ou Jeux. Saturation Cette fonction permet de régler la saturation des couleurs pour les images vidéo. La saturation peut être réglée de «0 » à « 100 ». Appuyer sur pour renforcer l’aspect monochrome de l’image vidéo. Appuyer sur pour renforcer l’aspect coloré de l’image vidéo. REMARQUE : L’ajustement de la saturation n’est disponible que lorsque vous sélectionnez un mode de préréglage Film ou Jeux. Mode démo Divise l’écran en deux pour affcher côte à côte les images en mode Film normal et amélioré. Vous pouvez également appuyer et simultanément pour activer/désactiver ce mode. REMARQUE : Le Mode démo n’est disponible que lorsque vous sélectionnez le mode de préréglage Film. Image Enhance Donne des images surdimensionnées de meilleure qualité en enlevant la décoloration de l’image et la rugosité du bord. REMARQUE : Image Enhance n’est disponible que lorsque vous sélectionnez le mode de préréglage Standard, Multimédia, Film ou Jeux.Réinit. param. couleur Rétablit les paramètres de couleurs d’origine du moniteur. Paramètres affchage La fonction Paramètres d’affchage permet de régler l’image. Proportions Ajuste le format en Wide 16:9, 4:3 ou 5:4. Position horizontale Utiliser ou pour ajuster la position de l’image à gauche ou à droite. La valeur minimale de réglage est « 0 » (-). La valeur maximale de réglage est « 100 » (+). Position verticale Utiliser ou pour ajuster la position de l’image vers le haut ou le bas. La valeur minimale de réglage est « 0 » (-). La valeur maximale de réglage est « 100 » (+). Finesse Cette fonction permet de d’obtenir une image plus nette ou plus douce. Utiliser ou pour régler la netteté de « 0 » à « 100 ». Horloge pixels Les réglages de phase et d’horloge de pixels permettent de régler le moniteur à la convenance de l’utilisateur. Utiliser ou pour obtenir la meilleure qualité d’image possible. Phase Si des résultats satisfaisants ne sont pas obtenus par le réglage de phase, utiliser le réglage d’horloge de pixels (grossier) puis de nouveau le réglage de phase (fn). REMARQUE : Les réglages d’horloge et de phase sont disponibles uniquement pour les entrées « VGA ».Contraste dynamique Permet d’augmenter le niveau de contraste pour fournir une qualité d’image plus nette et détaillée. Appuyer sur le bouton pour activer ou désactiver le contraste dynamique. REMARQUE : Le Contraste dynamique offre un contraste plus élevé si vous sélectionnez un mode de préréglage Film ou Jeux. Réinit. tous Param. Affchage Sélectionner cette option pour rétablir les paramètres d’affchage par défaut. Autres paramétrages Sélectionner cette option pour régler les paramètres de l’OSD, comme la langue affchée, la durée pendant laquelle le menu reste affché à l’écran, etc. Langue Cette option permet de choisir une des huit langues disponibles (Anglais, Espagnol, Français, Allemand, Chinois simplifé ou Japonais) pour l’affchage de l’OSD. Transparence menu Sélectionner cette option pour modifer la transparence du menu en appuyant sur le 1er ou le 2ème bouton (Mini.: 0 ~ Maxi.: 100). Minuteur du menu Durée d’activation de l’OSD : Défnit la durée pendant laquelle l’OSD restera activé après avoir pressé un bouton. Utiliser ou pour déplacer le curseur par incréments de 1 secondes, de 5 à 60 secondes. Verrou du menu Permet de contrôler l’accès des utilisateurs aux réglages. Lorsque Verrouillage est sélectionné, aucun réglage de la part des utilisateurs n’est autorisé. Tous les boutons sont verrouillés. REMARQUE : Lorsque l’OSD est verrouillé, et si le bouton « menu » est pressé, l’utilisateur est ramené directement au menu de paramétrage de l’OSD, avec la fonction de verrouillage de l’OSD sélectionnée. Sélectionner « Déverrouiller » pour obtenir le déverrouillage et permettre à l’utilisateur d’accéder à tous les paramètres applicables. Gestion intelligente de l’énergie Pour activer ou désactiver la réduction dynamique du rétro-éclairage. La fonction de réduction dynamique du rétro-éclairage réduit automatiquement le niveau de luminosité de l’écran lorsque l’image affchée contient une forte proportion de zones lumineuses.DDC/CI La fonction DDC/CI (Canal de données d’affchage/Interface de commande) permet de contrôler les paramètres réglables (luminosité, équilibre des couleurs, etc.) via le logiciel d’un ordinateur. Cette fonction peut être désactivée en sélectionnant « Désactiver ». Cette fonction est destinée aux utilisateurs les plus expérimentés et à optimiser les performances du moniteur. Conditionement LCD Contribue à réduire les cas mineurs de rémanence de l’image. Le programme peut mettre un certain temps pour fonctionner, suivant le degré de rémanence de l’image. Cette fonction peut être activée en sélectionnant « Activer ».Réinitialisation Rétablit tous les paramètres de réglage de l’OSD aux valeurs d’usine. Personnaliser Les utilisateurs peuvent choisir une fonction parmi « Modes de préréglage », « Luminosité/Contraste », « Réglage auto », « Source entrée » ou « Proportions » et la défnir comme touche de raccourci.REMARQUE : Ce moniteur comporte une fonctionnalité intégrée pour calibrer automatiquement la luminosité et compenser le vieillissement de DEL.Messages d’avertissement OSD Lorsque la fonction Gestion intelligente de l’énergie ou Contraste dynamique est activée (dans ces modes de préréglage : Film ou Jeux), le réglage manuel de la luminosité est désactivé. L'un des messages d'avertissement suivants peut apparaître à l'écran indiquant que le moniteur est hors des limites de synchronisation : Cela signife que l'écran ne peut pas se synchroniser avec le signal reçu depuis l'ordinateur. Voir Spécifcations du moniteur pour connaître les limites des fréquences Horizontale et Verticale adressables par ce moniteur. Le mode recommandé est de 1920 x 1080.Vous verrez le message suivant avant que la fonction DDC/CI ne soit désactivée. Lorsque le moniteur entre en mode d’Economie d’énergie, le message suivant s’affche : Activez l’ordinateur et réveillez le moniteur pour obtenir l'accès à l’OSD Si vous appuyez sur un des boutons autre que le bouton d'alimentation, l'un des messages suivants apparaît selon l'entrée choisie : Entrée VGA/DVI-D/HDMISi l'entrée VGA, DVI-D ou HDMI est sélectionnée et si le câble correspondant n'est pas connecté, une boîte de dialogue fottante comme illustrée ci-dessous apparaît. ou ou Il est recommandé d’utiliser l’adaptateur secteur fourni. Si non, vous verrez le message, comme présenté ci-dessous. Voir Solutions des problèmes pour plus d'informations. Réglage de la résolution maximale Pour régler le moniteur sur la résolution maximale: Sous Windows Vista® , Windows® 7, Windows® 8:1. Pour Windows® 8 seulement, sélectionnez la vignette Bureau pour passer au bureau classique. 2. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Résolution d'écran. 3. Cliquez sur la Liste déroulante de la Résolution d'écran et sélectionnez 1920 x 1080. 4. Cliquez sur OK. Si vous ne voyez pas l'option 1920 x 1080, vous avez peut-être besoin de mettre à jour votre pilote graphique. Selon votre ordinateur, menez à bien l'une des procédures suivantes : Si vous avez un ordinateur de bureau ou portable Dell : Allez sur le site support.dell.com, saisissez l'identifant de dépannage, et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. Si vous utilisez un ordinateur d'une marque autre que Dell (portable ou de bureau) : Allez sur le site de support de votre ordinateur et téléchargez les derniers pilotes graphiques. Allez sur le site de support de votre carte et téléchargez les derniers pilotes graphiques. A l'aide de l'inclinaison REMARQUE : Ceci est applicable pour un moniteur avec support. Après achat du support autre, veuillez consulter le guide d'installation du support respectifs pour les instructions d'installation. Inclinaison Avec le pied fxé au moniteur, vous pouvez incliner le moniteur pour l’angle de vision le plus confortable. REMARQUE : La base est détachée lorsque l'écran est livré depuis l'usine. Retour à la page de sommaireRetour à la page de sommaire Dépannage Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Test-Auto Diagnostiques intégrés Démo en magasin Problèmes généraux Problèmes spécifques au produit Problèmes spécifques au Universal Serial Bus MISE EN GARDE : Avant de débuter quelque procédure que ce soit de cette section, suivez les Consignes de sécurité. Test-Auto Votre moniteur dispose d'une fonction de test automatique qui vous permet de vérifer s'il fonctionne correctement. Si votre moniteur et votre ordinateur sont connectés correctement mais que l'écran du moniteur reste éteint, effectuez le test automatique du moniteur en suivant ces étapes : 1. Éteignez votre ordinateur et le moniteur. 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Afn de vous assurer du bon fonctionnement du Test Automatique, déconnectez tous les câbles vidéo situés à l'arrière de l'ordinateur. 3. Rallumez le moniteur. La boîte de dialogue fottante doit apparaître à l'écran (sur un arrière-plan noir) si le moniteur ne peut pas détecter un signal vidéo et s'il fonctionne correctement. En mode auto-test, le témoin d'alimentation LED reste en blanc. De plus, en fonction de l'entrée sélectionnée, l'une des boîtes de dialogue illustrées ci-dessous déflera continuellement sur l'écran. ou ou 4. Cette boîte de dialogue apparaîtra également lors du fonctionnement habituel du système en cas de déconnexion ou de dommages du câble vidéo. 5. Éteignez votre moniteur et reconnectez le câble vidéo; puis rallumez votre ordinateur ainsi que votre moniteur.Si l'écran de votre moniteur n'affche toujours aucune image après avoir suivi la procédure précédente, vérifez votre contrôleur vidéo et votre ordinateur, puisque votre moniteur fonctionne correctement. Diagnostiques intégrés Votre moniteur a un outil de diagnostic intégré qui vous aide à déterminer si l’anomalie d’écran que vous avez est un problème inhérent à votre moniteur, ou à votre ordinateur et carte vidéo. REMARQUE :Vous pouvez effectuer le diagnostic intégré quand le câble vidéo est débranché et le monitor est en mode test automatique. Exécutez le diagnostic intégré. 1. Assurez-vous que l’écran est propre (pas de particules de poussière sur la surface de l’écran). 2. Débranchez le câble vidéo à l'arrière de l'ordinateur. Le moniteur se rend alors dans le mode de test automatique. 3. Pressez et maintenez enfoncés simultanément pendant 2 secondes les boutons 1 et 4 du panneau avant. Un écran gris apparaît. 4. Examinez soigneusement l’écran pour détecter des anomalies. 5. Enfoncez à nouveau le bouton 4 du panneau avant. L'affchage de l'écran doit passer au rouge. 6. Examinez l’écran pour détecter des anomalies quelconques. 7. Répétez les étapes 5 et 6 pour inspecter l'écran dans les couleurs vert, bleu, noir et blanc. Le test est terminé quand l’écran blanc apparaît. Pour quitter, pressez à nouveau sur le bouton 4. Si vous ne détectez pas d’anomalies quelconques lors de l’utilisation de l’outil de diagnostic intégré, le moniteur fonctionne correctement. Vérifez la carte vidéo et l’ordinateur. Démo en magasin Pour accéder au mode OSD en magasin Débranchez/Déconnectez tous les câbles. Assurez-vous que le moniteur est en mode « Activé ». Appuyez et maintenez le bouton 2 et le bouton 4 pendant 5 secondes. Pour quitter mode OSD en magasin Appuyez le bouton d’alimentation une fois. Si l’alimentation est interrompue pendant démo, reprenez la démo après que l'alimentation est rétablie.Problèmes généraux Le tableau suivant contient les informations générales relatives aux problèmes courants du moniteur que vous pouvez rencontrer, et les solutions possibles. Symptômes courants Description du problème Solutions possibles Pas de vidéo / Témoin d'alimentation éteint Pas d'image Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fxé. Vérifez que la prise de courant marche correctement en branchant un autre appareil électrique dessus. Assurez-vous que le bouton d'alimentation est complètement enfoncé. Assurez-vous que la source d'entrée correcte est sélectionnée via le menu Sélection source en entrée. Pas de vidéo / Témoin d'alimentation allumé Pas d'image ou pas de luminosité Augmentez les contrôles de luminosité et de contraste via l'OSD. Effectuez la vérifcation à l'aide de la fonction de test automatique de l'écran. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Exécutez le diagnostic intégré. Assurez-vous que la source d'entrée correcte est sélectionnée via le menu Sélection source en entrée. Mauvaise mise au point L'image est foue, trouble ou voilée. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge via l'OSD. Retirez les câbles de rallonge vidéo. Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Modifer la résolution vidéo pour obtenir le rapport d’aspect correct. Vidéo tremblante/vacillante Image comportant des vagues ou un léger mouvement Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge via l'OSD. Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Vérifez les facteurs environnementaux. Déplacez le moniteur et testez-le dans une autre pièce. Pixels manquants L'écran LCD affche des points. Éteignez et rallumez. Certains pixels allumés d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Pixels fxess L'écran LCD affche des points lumineux. Éteignez et rallumez. Certains pixels allumés d'une manière permanente sont un défaut naturel de la technologie LCD. Pour plus d'informations sur la Qualité des moniteurs Dell et la Politique sur les pixels, voir le site de Support de Dell à l'adresse : support.dell.com. Problèmes de luminosité Image trop terne ou trop lumineuse Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de luminosité et de contraste via l'OSD. Distorsion géométrique Image mal centrée Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Ajuster les contrôles horizontaux et verticaux via l'OSD. REMARQUE : Lors de l’utilisation de DVI-D/HDMI, les réglages de positionnement ne sont pas disponibles. Lignes Horizontales et Verticales L'écran affche une ou plusieurs lignes Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge Pixel via l'OSD. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur et déterminez si de telles lignes apparaissent également dans le mode de test automatique. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lors de l’utilisation de DVI-D/HDMI, les réglages d'horloge et de phase pixel ne sont pas disponibles. Problèmes de synchronisation L'écran est brouillé ou semble découpé en pièces. Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Lancez la fonction Ajustement auto via l’OSD. Réglez les contrôles de Phase et d'Horloge Pixel via l'OSD. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur pour déterminer si l'écran brouillé apparaît également dans le mode de test automatique. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Redémarrez l'ordinateur en mode sans échec. Problèmes liés à la sécurité Signes visibles de fumée ou d'étincelles N'effectuez aucun dépannage. Contactez Dell immédiatement. Problèmes intermittents Mauvais fonctionnement marche et arrêt du moniteur Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fxé. Effectuez la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Effectuez la procédure de test automatique du moniteur pour déterminer si le problème intermittent se produit dans le mode de testautomatique. Couleur manquante Couleur d'image manquante Effectuez la vérifcation à l'aide de la fonction de test automatique de l'écran. Assurez-vous que le câble vidéo reliant l'ordinateur et le moniteur est correctement branché et fxé. Vérifez qu'il n'y a pas de broches tordues ou cassées à l'extrémité du câble vidéo. Mauvaise couleur La couleur de l'image n'est pas bonne Passez le mode de couleur dans l’OSD Paramètres Couleurs à ‘Graphiques’ ou ‘Vidéo’ en fonction de l’application. Essayez les Modes de couleur prédéfnis dans l’OSD Paramètres Couleurs. Ajustez la valeur RVB dans l’OSD Paramètres Couleurs si la Gestion des couleurs est désactivée. Changez le Format de couleur d’entrée sur RVB PC ou YPbPr dans l’OSD Paramètres avancés. Exécutez le diagnostic intégré. Rétention d'image en raison d'une image statique laissée sur le moniteur de façon prolongée L'ombre faible d’une image statique affchée apparaît sur l’écran Utilisez la fonctionnalité de gestion du courant pour éteindre le moniteur quand vous ne l’utilisez pas. (Pour plus d'informations, voir Modes de gestion d'énergie). Vous pouvez également utiliser un écran de veille qui change dynamiquement. Problèmes spécifques au produit Symptômes spécifques Description du problème Solutions possibles L'image à l'écran est trop petite. L'image est centrée à l'écran mais n'occupe pas toute la zone d'affchage. Vérifez le réglage du taux d'échelle dans l'OSD de réglage de l'image Effectuer la réinitialisation du moniteur aux paramètres d'usine. Impossible de régler le moniteur avec les boutons situés sur le panneau frontal. L'OSD n'apparaît pas à l'écran. Éteignez le moniteur, débranchez le cordon d'alimentation puis rebranchez-le et rallumez le moniteur. Vérifez si le menu OSD a été verrouillé. Si c'est le cas, appuyez pendant 10 secondes sur le bouton au-dessus du bouton Marche pour déverrouiller. Voir Verrouillage du menu. Aucun signal d'entrée lorsque l'utilisateur appuie sur les commandes Pas d’image, la diode est bleue. Vérifez la source du signal. Assurez-vous que l'ordinateur n'est pas en mode d'économie d'énergie en déplaçant la souris ou en appuyant sur une touche du clavier. Vérifez que le câble de signal est branché correctement. Rebranchez le câble de signal si nécessaire. Réinitialisez l'ordinateur ou le lecteur vidéo. L'image ne remplit pas tout l'écran. L'image ne peut pas remplir la hauteur ou la largeur de l'écran. En raison des différents formats vidéo (proportions) des DVD, le moniteur peut ne pas s'affcher en plein écran. Exécutez le diagnostic intégré. REMARQUE : Lorsque vous choisissez le mode DVI-D, la fonction Réglage auto n'est pas disponible. Problèmes spécifques à l'interface Universal Serial Bus (USB) Symptômes spécifques Description du problème Solutions possibles L'interface USB ne fonctionne pas Les périphériques USB ne fonctionnent pas Vérifez que votre moniteur est allumé. Rebranchez le câble montant sur votre ordinateur. Reconnectez les périphériques USB (connecteur descendant). Eteignez et rallumez de nouveau le moniteur. Redémarrez l'ordinateur. Certains périphériques USB tels que les HDD portables nécessitent un courant électrique plus élevé, branchez le périphérique directement sur votre ordinateur. L'interface USB 2.0 High Speed est lente. Les périphériquement USB 2.0 High Speed fonctionnent lentement voire pas du tout Vérifez que votre ordinateur est compatible USB 2.0. Certains ordinateurs ont à la fois des ports USB 2.0 et des ports USB 1.1. Assurez-vous que vous utilisez le bon port USB. Rebranchez le câble montant sur votre ordinateur. Reconnectez les périphériques USB (connecteur descendant). Redémarrez l'ordinateur. Retour à la page de sommaireRetour à la Table des Matières Appendice Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Consignes de Sécurité Déclaration de la FCC (Etats-Unis seulement) et autres informations règlementaires Contacter Dell MISE EN GARDE: Consignes de Sécurité MISE EN GARDE: Respectez les directives de sécurité indiquées ci-dessous pour votre sécurité et pour protéger votre ordinateur et votre environnement de travail contre tout dommage. Respectez les directives de sécurité indiquées ci-dessous pour votre Pour des informations sur les consignes de sécurité, consultez le Guide d’information sur le produit. Déclaration de la FCC (Etats-Unis seulement) et autres informations règlementaires Pour la déclaration de la FCC et les autres informations règlementaires, visitez le site Web suivant sur la conformité : www.dell.com\regulatory_compliance.Contacter Dell Pour les clients aux Etats-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE: Si vous n’avez pas de connexion Internet active, vous pouvez trouver l’information pour nous contacter sur votre facture d’achat, votre bordereau d’emballage, votre relevé ou le catalogue des produits Dell. Dell offre plusieurs options de services et d’assistance téléphonique et en ligne. Leur disponibilité est différente suivant les pays et les produits, et certains services peuvent ne pas vous être offerts dans votre région. Pour contacter Dell pour les ventes, l’assistance technique, ou les questions de service à la clientèle: 1. Consultez support.dell.com. 2. Vérifer votre pays ou région dans le menu déroulant Choisir un Pays /Région au bas de la page. 3. Cliquez sur Nous contacter sur la page à gauche. 4. Sélectionnez le lien adéquat du service ou de l’assistance requise. 5. Choisissez la méthode pour contacter Dell qui vous convient le mieux. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Réglage de la résolution d'affchage Pour un fonctionnement maximum du moniteur lors de l'utilisation des systèmes d'exploitation Microsoft® Windows®, réglez la résolution d'affchage sur 1920 x 1080 pixels en suivant les étapes suivantes : Sous Windows Vista®, Windows® 7, Windows® 8: 1. Pour Windows® 8 seulement, sélectionnez la vignette Bureau pour passer au bureau classique. 2. 1. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Résolution d'écran. 3. Cliquez sur la Liste déroulante de la Résolution d'écran et sélectionnez 1920 x 1080. 4. Click OK. Si vous ne voyez pas la résolution recommandée en option, vous avez peut-être besoin de mettre à jour votre pilote graphique. Veuillez choisir le scénario ci-dessous qui décrit le mieux le système d'ordinateur que vous utilisez, et suivez les étapes fournies. 1: Si vous avez un ordinateur de bureau Dell™ ou un ordinateur portable Dell™ avec accès à Internet. 2: Si vous avez un ordinateur de bureau, portable ou une carte graphique non Dell™. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Si vous avez un ordinateur de bureau Dell™ ou un ordinateur portable Dell™ avec accès à Internet 1. Allez sur http://support.dell.com, saisissez votre tag de service et téléchargez le dernier pilote pour votre carte graphique. 2. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de confgurer la résolution sur sur 1920 x 1080. REMARQUE : Si vous n'arrivez pas à confgurer la résolution sur 1920 x 1080, veuillez contacter Dell™ pour demander un Adaptateur Graphique qui prend en charge ces résolutions. Retour à la Table des MatièresRetour à la Table des Matières Installation de votre moniteur Guide Utilisateur du moniteur à Dell™ S2740L Si vous avez un ordinateur de bureau, portable ou une carte graphique non Dell™. Sous Windows Vista®, Windows® 7, Windows® 8: 1. Pour Windows® 8 seulement, sélectionnez la vignette Bureau pour passer au bureau classique. 2. Faites un clic-droit sur le bureau et sélectionnez Personnalisation. 3. Cliquez sur Modifer les paramètres d’affchage. 4. Cliquez sur Réglages avancés. 5. Identifez votre fournisseur de contrôleur graphique à partir de la description en haut de la fenêtre (par exemple NVIDIA, ATI, Intel etc). 6. Veuillez vous référer au site Web du fournisseur de votre carte graphique pour la mise à jour du pilote (par exemplehttp://www.ATI.com OU http://www.NVIDIA.com). 7. Après installation des pilotes pour votre Adaptateur Graphique, essayez de nouveau de confgurer la résolution sur sur 1920 x 1080. REMARQUE : Si vous n'arrivez pas à confgurer la résolution recommandée, veuillez contacter le fabricant de votre ordinateur ou envisager l'achat d'un adaptateur graphique qui prenne en charge la résolution vidéo. Retour à la Table des Matières GUIDE DE CONFIGURATION INSPIRON™GUIDE DE CONFIGURATION Modèle réglementaire : P17F Type réglementaire : P17F001 INSPIRON™Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE attire votre attention sur des informations importantes qui vous aideront à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d’endommagement du matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT indique un risque d’endommagement du matériel, de blessure corporelle ou même de mort. Si vous avez acheté un ordinateur Dell série n, aucune des références aux systèmes d’exploitation Microsoft Windows mentionnées dans ce document n’est applicable. Ce produit intègre une technologie de protection des droits d’auteur qui est protégée par des brevets américains et d’autres droits de propriété intellectuelle de Rovi Corporation. L’ingénierie inverse et le désassemblage sont interdits. __________________ Les informations que contient ce document sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. © 2011–2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, sous quelque forme que ce soit, sans permission écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™ , le logo DELL, Inspiron™ et DellConnect™ sont des marques de Dell Inc. Intel® , Pentium® et Core™ sont des marques déposées ou des marques d’Intel Corporation aux États-Unis et dans d’autres pays. AMD® et Radeon™ sont des marques ou des marques déposées d’Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft® , Windows® et le logo du bouton Démarrer Windows sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d’autres pays. Bluetooth® est une marque déposée appartenant à Bluetooth SIG, Inc. et est utilisée par Dell sous licence. Blu-ray Disc™ est une marque de Blu-ray Disc Association. D’autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans ce document pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques ou noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. 2012 - 01 N/P PRYPN Rév. A033 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron . . . . . . . . . . . . . . . . .5 Avant de configurer votre ordinateur . . . . 5 Connectez l’adaptateur secteur . . . . . . . .6 Branchez le câble réseau (en option) . . . . 7 Appuyez sur le bouton d’alimentation . . .8 Configurez le système d’exploitation . . . .9 Créez un support de restauration du système (recommandé) . . . . . . . . . . . . . . 10 Installez la carte SIM (en option). . . . . . . 12 Activez ou désactivez le sans-fil (en option). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Configurez l’affichage sans-fil (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Connectez-vous à Internet (optionnel). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron . . . . . . . . . . . . . . . 20 Caractéristiques vues du côté droit . . . .20 Caractéristiques vues du côté gauche. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Caractéristiques vues de l’arrière . . . . . .26 Caractéristiques vues de l’avant . . . . . . .28 Voyants et indicateurs d’état . . . . . . . . . .30 Désactivation du chargement de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Fonctions de la base de l’ordinateur et du clavier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Tablette tactile Gestes . . . . . . . . . . . . . . .36 Touches de contrôle multimédia . . . . . .38 Utilisation du lecteur optique . . . . . . . . .40 Fonctions de l’écran. . . . . . . . . . . . . . . . .42 Retrait et réinstallation du panneau supérieur (optionnel) . . . . . . . . . . . . . . . .44 Retrait et remplacement de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .48 Fonctions logicielles . . . . . . . . . . . . . . . .50 Dell DataSafe Online Backup. . . . . . . . . . 51 Dell Stage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Table des matières4 Table des matières Résolution des problèmes . . . . . . . . 54 Codes sonores . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 Problèmes liés au réseau . . . . . . . . . . . . . 55 Problèmes liés à l’alimentation . . . . . . . .56 Problèmes liés à la mémoire . . . . . . . . . .58 Blocages et problèmes logiciels . . . . . . .59 Utilisation des outils de support. . . 62 Dell Support Center (Centre de support Dell) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .62 My Dell Downloads . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Dépanneur des conflits matériels . . . . . .64 Dell Diagnostics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .64 Restauration du système d’exploitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 Restauration du système . . . . . . . . . . . . . 67 Logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .68 Support de restauration du système. . . . 71 Dell Factory Image Restore . . . . . . . . . . . 72 Obtention d’aide . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Support technique et service client . . . . 75 DellConnect . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75 Services en ligne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 Service d’état des commandes automatisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Informations sur les produits. . . . . . . . . . 77 Retour d’articles sous garantie pour réparation ou remboursement . . . . . . . . 78 Avant d’appeler. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .80 Contacter Dell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .82 Recherche d’informations et de ressources supplémentaires . . . . . . 84 Caractéristiques . . . . . . . . . . . . . . . . 87 Annexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 95 Informations concernant la Norme Officielle Mexicaine (NOM - pour le Mexique uniquement) . . . . . . . . . . . . . . .95 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 965 Cette section fournit des informations concernant la configuration de votre ordinateur portable Dell Inspiron. Avant de configurer votre ordinateur Lorsque vous mettez l’ordinateur en place, veillez à garantir un accès facile à une source d’alimentation, à maintenir une ventilation adéquate et à placer l’ordinateur sur une surface plane. Restreindre la ventilation de l’ordinateur peut provoquer une surchauffe de celui-ci. Pour éviter la surchauffe, veillez à maintenir un dégagement d’au moins 10,2 cm (4 po) à l’arrière de l’ordinateur et d’au moins 5,1 cm (2 po) sur tous les autres côtés. Ne placez jamais l’ordinateur dans un espace clos, comme une armoire ou un tiroir, lorsqu’il est sous tension. AVERTISSEMENT : ne bloquez pas les entrées d’air de l’ordinateur et n’insérez pas d’objets dedans ; évitez également toute accumulation de poussière. Lorsqu’il est sous tension, ne placez pas votre ordinateur Dell dans un environnement à ventilation restreinte, tel qu’une mallette fermée, ou sur des surfaces en tissu, par exemple une moquette ou un tapis. Une ventilation inadéquate peut endommager l’ordinateur ou en réduire les performances, ou encore provoquer un incendie. Le ventilateur se met en marche lorsque l’ordinateur chauffe. Il se peut que le ventilateur fasse du bruit ; cela est tout à fait normal et ne signifie en aucun cas que le ventilateur ou l’ordinateur est défectueux. PRÉCAUTION : placer ou empiler des objets lourds ou tranchants sur votre ordinateur peut l’endommager définitivement. Configuration de votre ordinateur portable Inspiron INSPIRON6 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Connectez l’adaptateur secteur Connectez l’adaptateur secteur à l’ordinateur, puis branchez-le sur une prise murale ou un parasurtenseur. AVERTISSEMENT : l’adaptateur secteur fonctionne avec les tensions secteur disponibles dans le monde entier. Toutefois, les connecteurs d’alimentation et les multiprises peuvent varier d’un pays à l’autre. L’utilisation d’un câble non compatible ou le branchement incorrect du câble sur la multiprise ou la prise secteur peuvent provoquer un incendie ou endommager l’ordinateur.7 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Branchez le câble réseau (en option) Pour utiliser une connexion réseau câblée, branchez le câble réseau.8 Confi guration de votre ordinateur portable Inspiron Appuyez sur le bouton d’alimentation9 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Configurez le système d’exploitation Le système d’exploitation que vous avez sélectionné lors de l’achat est pré-installé sur votre ordinateur Dell. Configurer Microsoft Windows Suivez les instructions affichées lors de la configuration initiale de Microsoft Windows. Ces étapes sont obligatoires et peuvent prendre un certain temps. Les écrans de configuration Windows vous guideront à travers différentes procédures notamment l’acceptation des contrats de licence, le paramétrage des préférences et la configuration d’une connexion Internet. PRÉCAUTION : n’interrompez pas le processus de configuration du système d’exploitation. Vous risqueriez de rendre votre ordinateur inutilisable et de devoir réinstaller le système d’exploitation. REMARQUE : pour optimiser les performances de l’ordinateur, il est recommandé de télécharger et d’installer le BIOS et les pilotes les plus récents appropriés à l’ordinateur. Vous trouverez ce BIOS et ces pilotes à l’adresse support.dell.com. REMARQUE : pour plus d’informations sur le système d’exploitation et les fonctionnalités, voir support.dell.com/MyNewDell. Configuration d’Ubuntu Pour effectuer la configuration initiale d’Ubuntu, suivez les instructions apparaissant à l’écran. Reportez-vous à la documentation Ubuntu pour de plus amples informations sur le système d’exploitation.10 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Créez un support de restauration du système (recommandé) REMARQUE : il vous est recommandé de créer un support de restauration du système lors de la configuration de Microsoft Windows. Le support de restauration du système sert à restaurer l’ordinateur à son état de fonctionnement d’origine, sans affecter les fichiers de données (sans recourir au disque système d’exploitation). Utilisez le support de restauration du système si des modifications apportées au matériel, logiciel, pilotes, ou autres paramètres du système ont rendu indésirable l’état de fonctionnement du système. Vous aurez besoin des éléments suivants pour créer le support de restauration du système : • logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup • une clé USB d’une capacité minimale de 8 Go ou des disques DVD-R/DVD+R/Blu-ray (en option) REMARQUE : le logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup ne prend pas en charge les disques réinscriptibles.11 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Pour créer un support de restauration du système : 1. Assurez-vous que l’adaptateur secteur est connecté (reportez-vous à la section « Connectez l’adaptateur secteur » à la page 6). 2. Insérez le disque ou la clé USB dans l’ordinateur. 3. Cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell DataSafe Local Backup. 4. Cliquez sur Créer un support de restauration. 5. Suivez les instructions qui s’affichent. REMARQUE : pour obtenir des informations sur la restauration de votre système d’exploitation à l’aide du support de restauration système, reportez-vous à la section « Support de restauration du système » à la page 71. REMARQUE : nous vous recommandons de créer un disque de redéfinition de mot de passe dès que Microsoft Windows est configuré. Pour de plus amples informations, reportez-vous au support Windows 7 à l’adresse support.dell.com/MyNewDell.12 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Installez la carte SIM (en option) REMARQUE : le logement de carte SIM n’est disponible sur votre ordinateur que si vous avez commandé une carte WWAN lors de l’achat de celui-ci. REMARQUE : Il n’est pas obligatoire d’installer une carte SIM si vous accédez à Internet à l’aide d’une carte EVDO. installer une carte de Module d’identité d’abonné (SIM) sur votre ordinateur vous permet de vous connecter à Internet. L’accès à Internet n’est possible que si vous vous trouvez au sein du réseau de votre prestataire de service cellulaire. Pour installer la carte SIM : 1. Mettez l’ordinateur hors tension. 2. Retirez la batterie (reportez-vous à la section « Retrait et remplacement de la batterie » à la page 48). 3. Dans la baie de batterie, faites glisser la carte SIM dans son logement. 4. Réinstallez la batterie (reportez-vous à la section « Retrait et remplacement de la batterie » à la page 48). 5. Mettez l’ordinateur sous tension. Pour retirer la carte SIM, appuyez dessus et éjectez-la.13 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron 1 logement de carte SIM 2 carte SIM 3 baie de batterie 1 2 314 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Activez ou désactivez le sans-fil (en option)15 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Pour activer ou désactiver le sans-fil 1. Assurez-vous que votre ordinateur est sous tension. 2. Appuyez sur et < > dans la rangée de touches de fonction du clavier. L’état actuel des radios sans-fil apparaît à l’écran. Sans-fil activé Option sans-fil désactivée 3. Appuyez sur et < > à nouveau pour basculer entre l’état Sans-fil activé et l’état Sansfil désactivé. REMARQUE : la touche sans-fil vous permet de désactiver rapidement les radios sans fil (Wi-Fi et Bluetooth), ce qui est utile par exemple lorsque vous prenez l’avion.16 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Configurez l’affichage sans-fil (en option) REMARQUE : la fonction d’affichage sans-fil n’est pas prise en charge par tous les ordinateurs. Pour des informations sur les caractéristiques matérielles et logicielles de configuration de l’affichage sans-fil, voir www.intel.com. La fonction d’affichage sans-fil Intel permet le partage de l’affichage de votre ordinateur avec une TV sans utiliser de câbles. Vous devez connecter un adaptateur d’affichage sans-fil à votre TV avant de configurer l’affichage sans-fil. REMARQUE : l’adaptateur d’affichage sans-fil n’est pas livré avec votre ordinateur et doit être acheté séparément. Si votre ordinateur prend en charge la fonction d’affichage sans-fil, l’icône affichage sans-fil Intel est disponible sur le bureau Windows. Pour configurer l’affichage sans-fil : 1. Mettez l’ordinateur sous tension. 2. Appuyez sur et < > dans la rangée des touches de fonction du clavier pour activer le sans-fil. 3. Connectez l’adaptateur d’affichage sans-fil à la télévision. 4. Allumez la télévision. 5. Sélectionnez la source vidéo adéquate de votre télévision, telle que HDMI1, HDMI2, ou S-vidéo. 6. Cliquez sur l’icône Affichage sans-fil Intel du bureau. La fenêtre d’affichage sans-fil Intel apparaît. 7. Sélectionnez Scan for available displays (Balayage d’affichages disponibles). 8. Sélectionnez votre adaptateur d’affichage sans-fil dans la liste Affichages sans fil détectés. 9. Saisissez le code de sécurité qui s’affiche sur votre télévision.17 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Pour activer l’affichage sans fil : 1. Cliquez sur l’icône Affichage sans fil Intel du bureau. La fenêtre d’affichage sans-fil Intel apparaît. 2. Sélectionnez Connect to Existing Adapter (Connecter à un adaptateur existant). REMARQUE : vous pouvez télécharger et installer le pilote le plus récent pour le « Intel Wireless Display Connection Manager » (Gestionnaire de connexion d’affichage sans fil Intel) depuis le site support.dell.com. REMARQUE : pour plus d’informations sur l’affichage sans fil, consultez la documentation de l’adaptateur d’affichage sans fil. Connectez-vous à Internet (optionnel) Pour vous connecter à Internet, vous devez disposer d’un modem externe ou d’une connexion réseau, et d’un fournisseur d’accès Internet (FAI). Si votre ordinateur ne comporte pas, à l’origine, de modem USB externe ou d’adaptateur WLAN, vous pouvez vous en procurer un sur le site de Dell, à l’adresse dell.com.18 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Configuration d’une connexion câblée • Si vous utilisez une connexion d’accès par ligne commutée, branchez la ligne téléphonique sur le connecteur du modem USB externe (optionnel) et sur la prise téléphonique murale avant de configurer la connexion Internet. • Si vous utilisez une connexion DSL ou modem câble/satellite, contactez votre fournisseur d’accès Internet (FAI) ou votre fournisseur de service téléphonique cellulaire pour obtenir des instructions de configuration. Pour terminer la configuration de votre connexion Internet câblée, suivez les instructions de la section « Configuration de votre connexion Internet » à la page 19. Configuration d’une connexion Internet sans fil REMARQUE : pour configurer votre routeur sans fil, voir la documentation livrée avec celui-ci. Avant d’utiliser la connexion Internet sans fil, vous devez vous connecter à votre routeur sans fil. Pour configurer la connexion à un routeur sans fil : 1. Assurez-vous que le sans-fil est activé sur votre ordinateur (reportez-vous à la section « Activez ou désactivez le sans-fil (en option) » à la page 14). 2. Enregistrez et fermez tous les fichiers et quittez tous les programmes. 3. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration. 4. Dans le champ de recherche, entrez réseau, puis cliquez sur Centre Réseau et partage→ Connexion à un réseau. 5. Pour effectuer la configuration, suivez les instructions qui s’affichent à l’écran.19 Configuration de votre ordinateur portable Inspiron Configuration de votre connexion Internet Les fournisseurs d’accès Internet (FAI) et leurs offres varient selon les pays. Contactez votre FAI pour connaître les offres disponibles dans votre pays. Si vous ne pouvez pas vous connecter à Internet alors que vous l’avez déjà fait auparavant, il est possible que le fournisseur d’accès Internet subisse une interruption de services. Contactez-le pour vérifier l’état des services ou essayez de vous connecter ultérieurement. Veillez à avoir à portée de main les informations concernant votre FAI. Si vous n’avez pas de FAI, l’Assistant Connexion à Internet vous aide à en trouver un. Configuration de votre connexion Internet : 1. Enregistrez et fermez tous les fichiers, et quittez tous les programmes ouverts. 2. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration. 3. Dans la zone de recherche, entrez réseau, puis cliquez sur Centre Réseau et partage→ Configurer une nouvelle connexion ou réseau→ Connexion à Internet. La fenêtre Connecter à Internet s’affiche. REMARQUE : si vous ne savez pas quel type de connexion sélectionner, cliquez sur Help me choose (Comment choisir) ou contactez votre FAI. 4. Suivez les instructions qui s’affichent à l’écran et utilisez les informations de configuration fournies par votre FAI pour terminer la procédure de configuration.20 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Cette section fournit des informations sur les fonctions disponibles sur votre ordinateur portable Inspiron . Caractéristiques vues du côté droit 1 2 3 4 5 6 7 INSPIRON21 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 Lecteur optique : lit ou enregistre des CD, des DVD et des disques Blu-ray (optionnel). Pour de plus amples informations, reportez-vous à la section « Utilisation du lecteur optique » à la page 40. 2 Voyant de lecteur optique : clignote lorsque vous appuyez sur le bouton d’éjection du lecteur optique ou lorsque vous insérez un disque et qu’il est en cours de lecture. 3 Bouton d’éjection du lecteur optique : appuyez sur ce bouton pour ouvrir le plateau du lecteur optique. 4 Trou d’éjection d’urgence : à utiliser pour ouvrir le plateau du lecteur optique si ce dernier ne s’ouvre pas lorsque vous appuyez sur le bouton d’éjection. Pour de plus amples informations, reportez-vous à la section « Utilisation du trou d’éjection d’urgence » à la page 40. 5 Connecteur de sortie audio ou de casque : permet de connecter une paire d’écouteurs (un casque), ou bien un haut-parleur ou système sonore alimenté. 6 Connecteur d’entrée audio/de microphone : permet de brancher un microphone ou un signal d’entrée destiné aux programmes audio. 7 Connecteur USB 3.0 : accélère la transmission des données entre votre ordinateur et les périphériques USB.22 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Caractéristiques vues du côté gauche 1 2 323 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 Connecteur USB 2.0 : permet de connecter des périphériques USB, comme une souris, un clavier, une imprimante, un lecteur externe ou un lecteur MP3. 2 Connecteur HDMI : permet la connexion à une télévision pour des signaux audio et vidéo 5.1. REMARQUE : en cas d’utilisation avec un moniteur, seul le signal vidéo sera lu. 3 Connecteur combiné eSATA/USB avec USB PowerShare : permet le branchement à des périphériques de stockage compatibles eSATA (par exemple, des disques durs ou lecteurs optiques externes) ou des périphériques USB (par exemple, une souris, un clavier, une imprimante, un lecteur externe ou un lecteur MP3). La fonctionnalité USB Powershare vous permet de charger des périphériques USB lorsque l’ordinateur est éteint/allumé ou en mode Veille. REMARQUE : certains périphériques USB peuvent ne pas se charger lorsque l’ordinateur est éteint ou en mode Veille. Dans ce cas, allumez l’ordinateur pour charger le périphérique. REMARQUE : si vous éteignez l’ordinateur pendant que vous chargez un périphérique USB, celui s’arrêtera de se charger. Pour poursuivre le chargement, déconnectez le périphérique USB et reconnectez-le. REMARQUE : la fonction USB PowerShare est automatiquement désactivée lorsqu’il ne reste que 10 % de la durée de vie totale de la batterie.24 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 425 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 4 lecteur de cartes multimédia 8-en-1 : vous permet de visualiser et de partager, facilement et rapidement, vos photos, fichiers musicaux, vidéos et documents stockés sur des cartes mémoire. Pour rechercher les cartes mémoire prises en charge, reportez-vous à la section « Caractéristiques » à la page 87. REMARQUE : votre ordinateur est livré avec un cache en plastique dans le logement de carte PC. Les caches protègent les logements non utilisés contre la poussière et les particules en suspens. Conservez le cache pour l’utiliser en l’absence de carte mémoire multimédia dans le logement ; les caches provenant d’autres ordinateurs ne sont pas adaptés à votre ordinateur.26 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Caractéristiques vues de l’arrière 1 2 3 4 527 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 Emplacement pour câble de sécurité : permet de brancher sur l’ordinateur un câble de sécurité du commerce. REMARQUE : avant d’acheter un câble de sécurité, vérifiez qu’il est bien compatible avec l’emplacement pour câble de sécurité de votre ordinateur. 2 Connecteur réseau : vous permet de relier votre ordinateur à un réseau ou à un périphérique large bande si vous utilisez un réseau câblé. 3 Connecteur USB 3.0 : accélère la transmission de données entre votre ordinateur et les périphériques USB. 4 Connecteur VGA : permet de connecter un moniteur ou un projecteur. 5 Connecteur d’adaptateur secteur : permet de connecter un adaptateur secteur pour alimenter l’ordinateur et charger la batterie.28 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Caractéristiques vues de l’avant 1 2 3 429 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 Voyant d’alimentation : indique l’état de l’alimentation. Pour de plus amples informations sur le voyant d’alimentation, reportez-vous à la section « Voyants et indicateurs d’état » à la page 30. 2 Voyant d’activité du disque dur : s’allume lorsque l’ordinateur lit ou écrit des données. Un voyant blanc fixe signale une activité sur le disque dur. PRÉCAUTION : Pour éviter toute perte de données, n’éteignez jamais l’ordinateur lorsque le voyant d’activité de l’unité de disque dur est actif. 3 Voyant d’état de la batterie : indique le niveau de charge de la batterie. Pour de plus amples informations sur le voyant d’état de la batterie, reportez-vous à la section « Voyants et indicateurs d’état » à la page 30. REMARQUE : la batterie est en cours de charge lorsque l’ordinateur est alimenté via adaptateur secteur CA. 4 Voyant d’état du sans-fil : s’allume lorsque le sans-fil est activé. Un voyant blanc fixe indique que le sans-fil est activé. REMARQUE : pour activer ou désactiver le sans-fil, reportez-vous à la section « Activez ou désactivez le sans-fil (en option) » à la page 14.30 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Voyants et indicateurs d’état Voyant d’état de la batterie État du voyant États de l’ordinateur État de charge de la batterie Adaptateur secteur blanc fixe sous tension/en veille/ arrêt/hibernation charge en cours éteint sous tension/en veille/ arrêt/hibernation complètement chargé Batterie orange fixe allumé/veille batterie déchargée (<= 10 %) éteint sous tension/en veille/ arrêt/hibernation pas en cours de chargement REMARQUE : la batterie est en cours de chargement lorsque l’ordinateur est alimenté via adaptateur secteur CA.31 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Voyant du bouton d’alimentation/Voyant d’alimentation État du voyant États de l’ordinateur blanc fixe blanc clignotant éteint allumé veille allumé/mise en veille prolongée REMARQUE : pour obtenir des informations sur les problèmes d’alimentation, reportezvous à la section « Problèmes liés à l’alimentation » à la page 56. REMARQUE : si votre ordinateur se trouve en veille ou en mode Mise en veille prolongée, appuyez sur le bouton d’alimentation et maintenez la pression pendant une seconde pour le faire revenir en mode normal. Désactivation du chargement de la batterie Vous pourrez avoir à désactiver la fonction chargement de la batterie en vol. Pour désactiver rapidement la fonction chargement de la batterie : 1. Assurez-vous que votre ordinateur est sous tension. 2. Cliquez sur Démarrer . 3. Saisissez Options d’alimentation dans la zone de recherche, puis appuyez sur . 4. Dans la fenêtre Options d’alimentation, cliquez sur Jauge de batterie Dell pour ouvrir la fenêtre Paramètres de la batterie. 5. Cliquez sur Désactiver le chargement de la batterie, puis cliquez sur OK. REMARQUE : le chargement de la batterie peut également être désactivé depuis l’utilitaire de configuration du système (BIOS).32 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Fonctions de la base de l’ordinateur et du clavier 1 2 3 433 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 Bouton et voyant d’alimentation : appuyez sur ce bouton pour allumer ou éteindre l’ordinateur. Le voyant situé sur le bouton indique l’état de l’alimentation. Pour de plus amples informations sur le voyant du bouton d’alimentation, reportez-vous à la section « Voyants et indicateurs d’état » à la page 30. 2 Rangée de touches de fonction : la touche d’activation ou de désactivation du double écran , la touche d’activation ou de désactivation du sans-fil , la touche d’activation ou de désactivation de la tablette tactile, les touches d’augmentation et de réduction de la luminosité et les touches multimédia se trouvent dans cette rangée. Pour de plus amples informations sur les touches multimédia, reportez-vous à la section « Touches de contrôle multimédia » à la page 38. 3 Tablette tactile : offre les fonctions d’une souris : déplacement du curseur, déplacement des éléments sélectionnés par glisser-déplacer, et clic gauche en tapant sur la surface. La tablette tactile prend en charge les fonctions faire défiler, Mouvement Rapide (Balayage) et Zoom. Pour modifier les paramètres de la tablette tactile, double-cliquez sur l’icône Tablette tactile Dell dans la barre d’état système du bureau. Pour de plus amples informations, reportez-vous à la section « Tablette tactile Gestes » à la page 36. REMARQUE : pour activer ou désactiver la tablette tactile, appuyez sur la touche et sur la touche < > de la rangée de touches de fonction du clavier. 4 Boutons de la tablette tactile : permettent d’effectuer des clics droits ou gauches comme avec une souris.34 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 535 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 5 Bouton du centre de mobilité Windows : appuyez sur ce bouton pour lancer le centre de mobilité Windows. Windows Mobility Center permet un accès rapide aux paramètres de votre PC mobile tels que le contrôle de la luminosité, le réglage du volume, l’état de la batterie, le réseau sans fil etc. Bouton Dell Support Center : appuyez sur ce bouton pour lancer Dell Support Center. Pour de plus amples informations, reportez-vous à la section « Dell Support Center (Centre de support Dell) » à la page 62. Bouton d’activation/désactivation de l’écran : appuyez sur ce bouton pour allumer ou éteindre l’écran. REMARQUE : Windows Mobility Center, Dell Support Center et les boutons d’activation/ désactivation de l’affichage fonctionnent uniquement sur les ordinateurs fonctionnant sous un système d’exploitation Windows.36 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Tablette tactile Gestes REMARQUE : certains des gestes pour la tablette tactile peuvent être désactivés par défaut. Pour modifier les paramètres des gestes pour la tablette tactile, cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration→ Matériel et audio→ Périphériques et imprimantes→ Souris. Défilement Vous permet de faire défiler le contenu. La fonction de défilement inclut : Défilement vertical automatique : permet d’effectuer un défilement vers le haut ou vers le bas dans la fenêtre active. Déplacez rapidement deux doigts vers le haut ou vers le bas pour activer le défilement vertical automatique. Appuyez sur la tablette tactile pour arrêter le défilement automatique. Défilement horizontal automatique : permet d’effectuer un défilement vers la gauche ou vers la droite dans la fenêtre active. Déplacez rapidement deux doigts vers la gauche ou vers la droite pour activer le défilement horizontal automatique. Appuyez sur la tablette tactile pour arrêter le défilement automatique. 37 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Zoom Permet d’augmenter ou de réduire l’agrandissement du contenu de l’écran. La fonction de zoom inclut : Pincement : permet d’effectuer un zoom avant ou arrière en écartant ou rapprochant deux doigts sur la tablette tactile. Pour effectuer un zoom avant : Écartez deux doigts pour agrandir la vue de la fenêtre active. Pour effectuer un zoom arrière : Rapprochez deux doigts pour réduire la vue de la fenêtre active. Mouvement rapide Permet de faire basculer le contenu vers l’avant ou l’arrière selon la direction du mouvement rapide (balayage). Déplacez rapidement trois doigts dans la direction de votre choix pour faire basculer le contenu dans la fenêtre active. 38 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Touches de contrôle multimédia Les touches de contrôle multimédia se trouvent sur la rangée de touches de fonction du clavier. Pour utiliser les contrôles multimédia, appuyez sur la touche appropriée. Vous pouvez configurer les touches de contrôle multimédia sur le clavier à l’aide de l’Utilitaire de Configuration du système (BIOS) ou du Centre de mobilité Windows. Configuration système 1. Appuyez sur au cours de l’auto-test de démarrage (POST) pour accéder à l’utilitaire Configuration du système (BIOS). 2. Sous the Comportement de la touche de fonction, sélectionnez touche multimédia en premier ou touche de fonction en premier. Touche de fonction en premier : il s’agir de l’option par défaut. Appuyez sur n’importe quelle touche de fonction pour effectuer la fonction associée. Dans le cas d’une action multimédia, appuyez sur + la touche multimédia requise. Touche multimédia en premier : appuyez sur n’importe quelle touche multimédia pour effectuer l’action multimédia associée. Dans le cas d’une touche de fonction, appuyez sur + a touche de fonction requise. REMARQUE : l’option Touche multimédia en premier n’est active qu’à partir du système d’exploitation.39 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Centre de mobilité Windows 1. Appuyez sur les touches < > ou sur le bouton Windows Mobility Center pour lancer Windows Mobility Center. 2. Dans la Rangée de touches de fonction, sélectionnez Touche de fonction ou Touche multimédia. Revenir à la plage ou au chapitre précédent Baisser le niveau du volume Lecture ou Pause Augmenter le volume Passer à la plage ou au chapitre suivant Mettre le son en sourdine40 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Utilisation du lecteur optique PRÉCAUTION : n’appuyez pas sur le plateau du lecteur optique lorsque vous l’ouvrez ou le fermez. Laissez-le fermé lorsque vous n’utilisez pas le lecteur. PRÉCAUTION : ne déplacez pas l’ordinateur lors de la lecture ou de l’enregistrement d’un disque. Le lecteur optique lit ou enregistre les CD et DVD. Lorsque vous placez le disque sur le plateau du lecteur optique, vérifiez que le côté comportant une impression ou des caractères est tourné vers le haut. Pour placer un disque dans le lecteur optique : 1. Appuyez sur le bouton d’éjection du lecteur optique. 2. Sortez le plateau du lecteur optique. 3. Placez le disque, étiquette vers le haut, au centre du plateau et enclenchez-le sur l’axe. 4. Poussez le plateau du lecteur optique dans le lecteur. Utilisation du trou d’éjection d’urgence Si le plateau du lecteur optique ne s’éjecte pas lorsque vous appuyez sur le bouton éjection, utilisez le trou d’éjection d’urgence pour l’ouvrir. Pour ouvrir le plateau du lecteur à l’aide du trou d’éjection d’urgence : 1. Éteignez l’ordinateur. 2. Introduisez une petite épingle ou un trombone déplié dans le trou d’éjection d’urgence et appuyez fermement jusqu’à ce que le plateau du lecteur optique s’ouvre.41 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 disque 2 axe 3 plateau du lecteur optique 4 trou d’éjection d’urgence 5 bouton d’éjection du plateau du lecteur optique 1 3 5 2 442 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Fonctions de l’écran 1 2 343 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 Microphone : fournit un son haute qualité pour la vidéoconférence et l’enregistrement audio. 2 Caméra : caméra intégrée pour la capture vidéo, la téléconférence et le chat. 3 Voyant d’activité de la caméra : indique si la caméra est allumée ou éteinte. Un voyant blanc signale une activité sur le disque dur.44 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Retrait et réinstallation du panneau supérieur (optionnel) AVERTISSEMENT : avant de commencer toute procédure de cette section, consultez et respectez les consignes de sécurité accompagnant l’ordinateur. AVERTISSEMENT : avant de retirer le panneau supérieur, mettez l’ordinateur hors tension, puis retirez les câbles externes (y compris l’adaptateur secteur). Pour retirer le panneau supérieur : 1. Éteignez l’ordinateur et fermez-le. 2. Appuyez sur le bouton de dégagement du capot supérieur et maintenez-le enfoncé, puis faites glisser le capot supérieur. REMARQUE : des panneaux remplaçables supplémentaires peuvent être achetés sur dell.com.45 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 arrière de l’ordinateur 2 panneau supérieur 3 bouton de dégagement du capot supérieur 2 1 346 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Pour réinstaller le panneau supérieur : REMARQUE : lorsque vous remettez le panneau supérieur en place, assurez-vous que le logo Dell soit face à l’arrière de l’ordinateur. 1. Alignez le capot supérieur sur l'arrière de l'écran. 2. Faites glisser le supérieur jusqu’à ce qu’il s’enclenche avec un déclic. Veillez à ce qu’il n’y ait aucun écart entre le panneau supérieur et le capot arrière de l’écran.47 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 48 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Retrait et remplacement de la batterie AVERTISSEMENT : avant de commencer toute procédure de cette section, consultez et respectez les consignes de sécurité accompagnant l’ordinateur. AVERTISSEMENT : l’utilisation d’une batterie non compatible peut accroître le risque d’incendie ou d’explosion. Vous ne devez utiliser avec cet ordinateur qu’une batterie achetée chez Dell. N’utilisez pas la batterie d’un autre ordinateur. AVERTISSEMENT : avant de retirer la batterie, arrêtez l’ordinateur et débranchez les câbles externes (y compris celui de l’adaptateur secteur). Pour retirer la batterie : 1. Éteignez l’ordinateur et retournez-le. 2. Faites glisser le loquet d’éjection de la batterie et le loquet de verrouillage de la batterie en positions déverrouillées. 3. Faites glisser et soulevez la batterie hors de la baie de batterie. Pour remettre la batterie en place : 1. Faites glisser la batterie dans la baie de batterie, jusqu’à ce qu’elle s’enclenche avec un déclic. 2. Faites glisser le loquet de la batterie en position verrouillée.49 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron 1 loquet de la batterie 2 batterie 3 loquet d’éjection de la batterie 1 2 350 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Fonctions logicielles Reconnaissance faciale FastAccess La fonction de reconnaissance faciale FastAccess peut être installée sur votre ordinateur. Cette fonction facilite la sécurisation de votre ordinateur Dell qui apprend à reconnaître votre visage et se sert des données de reconnaissance pour vérifier votre identité afin de fournir automatiquement les informations de connexion que vous auriez dû entrer manuellement (par exemple pour vous connecter à un compte Windows ou à des sites Web sécurisés). Pour en savoir plus, cliquez sur Démarrer → Tous les programmes → FastAccess. Productivité et communication Vous pouvez utiliser l’ordinateur pour créer des présentations, des brochures, des cartes de vœux, des tracts et des feuilles de calcul. Vous pouvez également afficher et modifier les photographies et images. Vérifiez votre bon de commande pour connaître les logiciels installés sur votre ordinateur. Une fois connecté à Internet, vous pouvez accéder à des sites Web, configurer un compte de courrier électronique et télécharger des fichiers. Divertissement et multimédia Utilisez l’ordinateur pour visionner des vidéos, jouer à des jeux, créer vos propres CD, et écouter de la musique ou la radio Internet. Téléchargez ou copiez des images et des fichiers vidéo à partir de périphériques portables comme les appareils photos numériques et les téléphones portables. Les applications logicielles optionnelles vous permettent d’organiser et de créer des fichiers musicaux et vidéo que vous pouvez ensuite enregistrer sur disque, ou enregistrer sur des dispositifs portables comme les lecteurs MP3 ou les appareils de divertissement portatifs. Vous pouvez aussi les écouter et les visionner directement sur un téléviseur, un projecteur ou un équipement Home Theater connecté.51 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Dell DataSafe Online Backup REMARQUE : Dell DataSafe Online est pris en charge uniquement sur les systèmes d’exploitation Windows. REMARQUE : il est recommandé d’utiliser une connexion large bande pour obtenir des débits plus élevés de téléchargement depuis et vers le serveur. Dell DataSafe Online est un service de sauvegarde et de restauration qui vous aide à protéger vos données et d’autres fichiers importants d’incidents catastrophiques tels que le vol, l’incendie ou les catastrophes naturelles. Vous accédez à ce service sur votre ordinateur à l’aide d’un compte protégé par un mot de passe. Pour en savoir plus, rendez-vous sur DellDataSafe.com. Pour planifier des sauvegardes : 1. Double-cliquez sur l’icône Dell DataSafe Online dans la barre d’état système de votre bureau. 2. Suivez les instructions qui s’affichent.52 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron Dell Stage Le logiciel Dell Stage installé sur votre ordinateur permet d’accéder à vos applications média préférées. Pour lancer Dell Stage, cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell Stage→ Dell Stage. REMARQUE : certaines applications Dell Stage peuvent également être lancées depuis le menu Tous les programmes. Personnalisez Dell Stage comme suit : • Réarranger un raccourci d’application : sélectionnez le raccourci d’application et maintenez-le enfoncé jusqu’à ce qu’il clignote. Déplacez-le ensuite vers l’emplacement Dell Stage de votre choix. • Réduire : faites glisser la fenêtre Dell Stage sur le bas de l’écran. • Personnaliser : sélectionnez l’icône des paramètres, puis choisissez l’option souhaitée. Les applications suivantes sont disponibles dans Dell Stage : REMARQUE : certaines applications peuvent ne pas être disponibles selon les sélections effectuées au moment de l’achat. • MUSIQUE : écoutez de la musique ou parcourez vos fichiers musicaux par album, artiste ou titre de chanson. Écoutez des stations de radio internationales. L’application Napster optionnelle vous permet de télécharger des chansons lorsque vous êtes connecté à Internet. • YOUPAINT : dessinez et modifiez des images. • DOCUMENTS : offre un accès rapide au dossier Documents du bureau.53 Utilisation de votre ordinateur portable Inspiron • PHOTO : affichez, organisez ou modifiez vos photos. Créez des diaporamas et des collections de photos et chargez-les sur Facebook ou Flickr lorsque vous êtes connecté à Internet. • DELL WEB : offre un aperçu de jusqu’à quatre de vos pages Web favorites. Cliquez sur l’aperçu de page Web pour l’ouvrir dans votre navigateur. • VIDÉO : visionnez des vidéos. L’application CinemaNow optionnelle vous permet d’acheter ou de louer des films et des séries télé lorsque vous êtes connecté à Internet. • RACCOURCIS : offre un accès rapide aux programmes fréquemment utilisés. • PAPILLONS ADHÉSIFS AMOVIBLES : permettent de créer des notes et des rappels. Ces notes apparaîtront dans le tableau d’affichage la prochaine fois que vous accéderez à STICKYNOTES (Notes récurrentes). Vous pouvez également enregistrer les notes sur le bureau. • Mosaïque Web : offre un aperçu de jusqu’à quatre de vos pages Web favorites. La mosaïque permet d’ajouter, de modifier ou de supprimer un aperçu de page Web. Cliquez sur l’aperçu de page Web pour l’ouvrir dans votre navigateur. Vous pouvez également créer plusieurs mosaïques Web via la galerie d’applications.54 Cette section fournit des informations sur le dépannage de votre ordinateur. Si vous ne pouvez pas résoudre votre problème à l’aide des consignes suivantes, reportez-vous à la section « Utilisation des outils de support » à la page 62 ou « Contacter Dell » à la page 82. AVERTISSEMENT : seul un personnel d’entretien qualifié doit retirer le capot de l’ordinateur. Reportez-vous au Manuel de maintenance à l’adresse support.dell.com/manuals pour des instructions de service avancées. Codes sonores Votre ordinateur peut émettre une série de bips au cours du démarrage en présence d’erreurs ou de problèmes. Cette série de bips, appelée code sonore, identifie un problème particulier. Si c’est le cas, prenez note du code sonore et contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82) pour obtenir de l’aide. REMARQUE : pour remplacer des pièces, reportez-vous au Manuel de maintenance à l’adresse support.dell.com/manuals. Résolution des problèmes INSPIRON55 Résolution des problèmes Code sonore Problème possible Un Défaillance possible de carte système ; échec de la somme de contrôle BIOS ROM Deux Aucune mémoire RAM REMARQUE : si vous avez installé ou remplacé la barrette de mémoire, assurez-vous qu’elle est correctement enclenchée. Trois Panne possible de la carte système ; erreur du jeu de puces Quatre Défaillance de lecture/ écriture RAM Cinq Défaillance de l’horloge en temps réel Six Échec de carte vidéo ou puce Sept Défaillance de processeur Huit Panne d’affichage Problèmes liés au réseau Connexions sans fil Si vous perdez la connexion de réseau sans fil : le routeur sans fil est soit hors ligne, soit désactivé sur l’ordinateur. • Vérifiez le routeur sans fil pour vous assurer qu’il est sous tension et connecté à la source de données (modem câble ou concentrateur réseau). • Vérifiez que le sans-fil est activé sur l’ordinateur (reportez-vous à la section « Activez ou désactivez le sans-fil (en option) » à la page 14). • Établissez de nouveau votre connexion au routeur sans fil (reportez-vous à la section « Configuration d’une connexion Internet sans fil » à la page 18). • Des interférences peuvent bloquer ou perturber votre connexion sans fil. Essayez de placer l’ordinateur plus près du routeur sans fil.56 Résolution des problèmes Connexions câblées Si vous perdez la connexion réseau câblé : le câble est débranché ou endommagé. Vérifiez le câble pour vous assurer qu’il est branché et en bon état. Problèmes liés à l’alimentation Le voyant d’alimentation est éteint : l’ordinateur est éteint, en mode Veille prolongée ou n’est pas alimenté. • Appuyez sur le bouton d’alimentation. L’ordinateur reprend son fonctionnement normal s’il était éteint ou en mode Mise en veille prolongée. • Rebranchez le câble d’alimentation secteur sur le connecteur d’alimentation de l’ordinateur ou sur une prise électrique. • Si le câble de l’adaptateur secteur est branché sur une multiprise, assurezvous que celle-ci est branchée sur une prise secteur et est activée. Contournez également les parasurtenseurs, multiprises et rallonges électriques pour vérifier que l’ordinateur est correctement alimenté.57 Résolution des problèmes • Assurez-vous que la prise secteur fonctionne en la testant à l’aide d’un autre appareil, une lampe par exemple. • Vérifiez les connexions du câble de l’adaptateur secteur. Si l’adaptateur secteur est muni d’un voyant, assurez-vous que ce dernier est allumé. • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82). Le voyant d’alimentation reste allumé en blanc et l’ordinateur ne répond pas : l’écran ne répond plus. • Appuyez sur le bouton d’alimentation jusqu’à ce que l’ordinateur s’éteigne complètement, puis rallumez-le. • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82). Le voyant d’alimentation clignote en blanc : l’ordinateur est en mode Veille ou l’écran ne répond plus. • Appuyez sur une touche du clavier, déplacez la souris ou passez un doigt sur la tablette tactile, ou encore appuyez sur le bouton d’alimentation pour reprendre le fonctionnement normal. • Si l’écran ne répond plus, appuyez sur le bouton d’alimentation et maintenezle enfoncé jusqu’à ce que l’ordinateur s’éteigne, puis rallumez-le. • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82).58 Résolution des problèmes Vous subissez des interférences qui gênent la réception sur votre ordinateur : un signal indésirable crée des interférences en interrompant ou en bloquant d’autres signaux. Les sources d’interférences peuvent être les suivantes : • Rallonges électriques, rallonges clavier et rallonges souris. • Un trop grand nombre de périphériques raccordés à la même multiprise. • Plusieurs multiprises branchées à la même prise secteur. Problèmes liés à la mémoire Un message « Mémoire insuffisante » s’affiche — • Enregistrez et fermez tous les fichiers ouverts et quittez les programmes ouverts que vous n’utilisez pas, pour déterminer si ces opérations suffisent à résoudre le problème. • Consultez la documentation du logiciel pour prendre connaissance des besoins en mémoire minimaux. Si nécessaire, installez de la mémoire supplémentaire (voir le Guide de maintenance sur support.dell.com/manuals). • Réinstallez u les barrettes de mémoire dans leurs connecteurs (voir le Manuel de maintenance à l’adresse support.dell.com/manuals). • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82).59 Résolution des problèmes Vous rencontrez d’autres problèmes de mémoire : • Exécutez Dell Diagnostics (reportezvous à la section « Dell Diagnostics » à la page 64). • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82). Blocages et problèmes logiciels Si l’ordinateur de démarre pas : assurezvous que l’adaptateur secteur est connecté fermement à l’ordinateur ainsi qu’à laprise secteur. Un programme ne répond plus fermez-le : Quittez le programme : 1. Appuyez simultanément sur <Échap>. 2. Cliquez sur Applications. 3. Sélectionnez le programme qui ne répond plus. 4. Cliquez sur Fin de tâche. Un programme se bloque de façon répétitive : consultez la documentation du logiciel. Si nécessaire, supprimez, puis réinstallez le programme. REMARQUE : les logiciels sont généralement fournis avec des instructions d’installation qui se trouvent dans la documentation ou sur le CD qui les accompagne.60 Résolution des problèmes L’ordinateur ne répond plus ou un écran bleu uni s’affiche : PRÉCAUTION : vous risquez de perdre des données si vous ne parvenez pas à arrêter le système d’exploitation. Si vous n’obtenez aucune réponse lorsque vous appuyez sur une touche du clavier ou lorsque vous déplacez le pointeur avec la tablette tactile ou la souris, appuyez sur le bouton d’alimentation et maintenez-le enfoncé pendant au moins 8 à 10 secondes (jusqu’à ce que l’ordinateur s’éteigne), puis redémarrez l’ordinateur. Un programme est conçu pour une version antérieure du système d’exploitation Microsoft Windows : Exécutez l’Assistant Compatibilité des programmes. L’Assistant Compatibilité des programmes configure un programme de sorte à ce qu’il s’exécute dans un environnement similaire aux environnements de système d’exploitation de version antérieure de Microsoft Windows. Pour exécuter l’Assistant Compatibilité des programmes : 1. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration→ Programmes→ Exécuter des programmes faits pour des versions antérieures de Windows. 2. Dans l’écran d’accueil, cliquez sur Suivant. 3. Suivez les instructions qui s’affichent à l’écran.61 Résolution des problèmes Si vous rencontrez d’autres problèmes logiciels : • Sauvegardez vos fichiers immédiatement. • Utilisez un programme de scrutation des virus pour vérifier le disque dur ou les CD. • Enregistrez et fermez les fichiers ou les programmes ouverts, et arrêtez l’ordinateur à l’aide du menu Démarrer . • Consultez la documentation du logiciel ou contactez le fabricant pour obtenir des informations de dépannage : – Assurez-vous que le programme est compatible avec le système d’exploitation installé sur votre ordinateur. – Assurez-vous que l’ordinateur est conforme aux exigences matérielles requises pour que le logiciel fonctionne. Pour en savoir plus, consultez la documentation du logiciel. – Assurez-vous que le programme est correctement installé et configuré. – Assurez-vous que les pilotes de périphérique n’entrent pas en conflit avec le programme. – Si nécessaire, supprimez, puis réinstallez le programme. – Prenez note de tout message d’erreur qui s’affiche afin d’obtenir une meilleure aide au dépannage lorsque vous contacterez Dell.62 Dell Support Center (Centre de support Dell) Tout le support technique dont vous pouvez avoir besoin, au même endroit. Le Dell Support Center fournit des alertes système, des offres d’amélioration des performances, des informations système et des liens à d’autres outils et services de diagnostics Dell. Pour lancer l’application, appuyez sur le bouton Dell Support Center de votre clavier ou cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell→ Dell Support Center→ Lancer Dell Support Center. La page d’accueil du Dell Support Center affiche le numéro de modèle de l’ordinateur, le numéro de service, le code de service express, l’état de la garantie et des alertes concernant l’amélioration des performances de l’ordinateur. La page d’accueil offre également des liens vers les éléments suivants  : PC Checkup — Exécutez le diagnostic du matériel, découvrez quel programme occupe le plus d’espace mémoire sur le disque dur et gardez une trace des modifications apportées à votre ordinateur au quotidien. Utilitaires PC Checkup • Drive Space Manager (Gestionnaire de l’espace du disque dur) : gérez le disque dur à l’aide d’une représentation visuelle de l’espace utilisé par chaque type de fichier. • Performances and Configuration History (Historique des performances et des configurations) : contrôlez les évènements système et les modifications apportées à celuici au cours du temps. Cet utilitaire affiche les balayages du matériel, les tests effectués, les modifications apportées au système, les évènements critiques et les points de restauration le jour où ils se sont produits. Utilisation des outils de support INSPIRON63 Utilisation des outils de support Detailed System Information (Informations système détaillées) : affichez des informations détaillées sur les configurations du matériel et du système d’exploitation ; accédez aux copies de vos contrats de service, aux informations sur la garantie et aux options de renouvellement de la garantie. Get Help (Obtenir de l’aide) : Affichez les options de support technique Dell, le support client, les visites et les formations, les outils en ligne, le manuel du propriétaire, les informations sur la garantie, les questions fréquemment posées, etc. Backup and Recovery (Sauvegarde et restauration) : créez un support de restauration, lancez un outil de restauration et effectuez une sauvegarde de fichier en ligne. System Performance Improvement Offers (Offres d’amélioration des performances du système) : découvrez des solutions logicielles et matérielles qui vous aideront à améliorer les performances du système. Pour en savoir plus sur le Dell Support Center et pour télécharger et installer les outils de support disponibles, rendez-vous sur le site DellSupportCenter.com. My Dell Downloads REMARQUE : My Dell Downloads (Mes téléchargements Dell) peut ne pas être disponible dans votre région Certains logiciels préinstallés sur votre nouvel ordinateur Dell ne comprennent pas de CD ou DVD de sauvegarde. Ce logiciel est disponible sur le site Web My Dell Downloads. Sur ce site Web, vous pouvez télécharger les logiciels disponibles pour les réinstaller ou créer votre propre support de sauvegarde. Pour vous enregistrer sur My Dell Downloads et utiliser ce site : 1. Allez sur DownloadStore.dell.com/media. 2. Suivez les instructions d’enregistrement affichées, puis téléchargez le logiciel. 3. Réinstallez ou créez un support de sauvegarde du logiciel pour utilisation ultérieure.64 Utilisation des outils de support Dépanneur des conflits matériels Si un périphérique n’est pas détecté lors de la configuration du système d’exploitation ou s’il est détecté mais pas correctement configuré, utilisez le Dépanneur des conflits matériels pour résoudre cette incompatibilité. Pour lancer le Dépanneur des conflits matériels : 1. Cliquez sur Démarrer → Aide et support. 2. Entrez dépanneur des conflits matériels dans le champ de recherche et appuyez sur pour lancer la recherche. 3. Dans les résultats de la recherche, sélectionnez l’option qui décrit le mieux le problème et terminez la procédure de dépannage. Dell Diagnostics Si un problème survient sur votre ordinateur, effectuez les vérifications de la section « Problèmes liés à la mémoire » à la page 58 et lancez Dell Diagnostics avant de contacter Dell pour obtenir une assistance technique. Assurez-vous que le périphérique que vous souhaitez tester s’affiche dans l’utilitaire de configuration du système et qu’il est actif. Pour accéder à l’utilitaire de configuration du système (BIOS), mettez l’ordinateur sous tension (ou redémarrez-le), puis appuyez sur lorsque le logo Dell apparaît. Démarrage de Dell Diagnostics À l’exécution de Dell diagnostics, l’ordinateur appelle le ePSA (Évaluation du système de préamorçage amélioré). Le ePSA comprend une série de tests de diagnostics pour les périphériques tels que carte système, clavier, écran, mémoire, disque dur etc.65 Utilisation des outils de support 1. Mettez votre ordinateur sous tension (ou redémarrez-le). 2. Lorsque le logo DELL apparaît, appuyez immédiatement sur . REMARQUE : si vous avez attendu trop longtemps et que le logo du système d’exploitation s’affiche, attendez que le bureau de Microsoft Windows s’affiche, puis arrêtez votre ordinateur et faites une nouvelle tentative. 3. Sélectionnez Diagnostics dans le menu de démarrage et appuyez sur . Répondez à toutes les questions qui s’affichent pendant l’évaluation. • Si une défaillance de composant est détectée, l’ordinateur s’arrête et émet un signal sonore. Pour arrêter l’évaluation et redémarrer l’ordinateur, appuyez sur   ; pour passer au test suivant, appuyez sur   ; pour retester le composant défectueux, appuyez sur . • Si des pannes sont détectées au cours de l’évaluation du système de préamorçage améliorée, notez les codes d’erreur et contactez Dell (pour de plus amples informations, reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82). Si l’évaluation du système ePSA se termine avec succès, le message suivant s’affiche «   Do you want to run the remaining memory tests? This will take about 30 minutes or more. Do you want to continue? (Recommended) ». (Aucun problème n’a été détecté sur ce système. Souhaitez-vous exécuter les tests mémoire restants ? Ce processus prendra 30 minutes ou plus. Voulez-vous poursuivre ? (Recommandé)). Si vous rencontrez des problèmes de mémoire, appuyez sur (o), sinon appuyez sur . Le message suivant s’affiche : « Enhanced Pre-boot System Assessment Complete » (Évaluation du système de préamorçage amélioré terminée) Cliquez sur pour redémarrer l’ordinateur.66 Vous pouvez restaurer le système d’exploitation sur votre ordinateur à l’aide des options suivantes : PRÉCAUTION : l’utilisation de l’utilitaire Dell Factory Image Restore ou du disque du système d’exploitation pour restaurer votre système d’exploitation entraîne la suppression de tous les fichiers de données de l’ordinateur. Si possible, sauvegardez vos fichiers de données avant d’utiliser ces options. Option Utiliser Restauration du système en premier logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup lorsque la restauration du système ne résout pas votre problème support de restauration du système lorsque l’échec du système d’exploitation empêche l’utilisation de la restauration du système et du logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local lors de l’installation de l’image d’usine Dell sur un nouveau disque dur Utilitaire Dell Factory Image Restore pour restaurer le mode de fonctionnement qu’avait votre ordinateur à l’achat disque Operating System (Système d’exploitation) pour réinstaller uniquement le système d’exploitation sur l’ordinateur REMARQUE : le disque Operating System peut être livré séparément. Restauration du système d’exploitation INSPIRON67 Restauration du système d’exploitation Restauration du système L’option Restauration du système intégrée aux systèmes d’exploitation Microsoft Windows permet de restaurer un état antérieur de l’ordinateur (sans affecter les fichiers de données) si les modifications apportées au matériel, aux logiciels ou aux paramètres du système empêchent l’ordinateur de fonctionner correctement. Les modifications apportées à votre ordinateur par la fonction Restauration du système sont complètement réversibles. PRÉCAUTION : sauvegardez régulièrement vos fichiers de données. La fonction Restauration du système ne contrôle pas vos fichiers de données et ne permet pas de les récupérer. Démarrage de la Restauration du système 1. Cliquez sur Démarrer . 2. Saisissez Restauration du système dans la zone de recherche, puis appuyez sur . REMARQUE : la fenêtre Contrôle de compte d’utilisateur s’affiche parfois. Si vous êtes administrateur de l’ordinateur, cliquez sur Continuer; sinon, contactez l’administrateur pour qu’il effectue l’opération souhaitée. 3. Cliquez sur Suivant et suivez les instructions qui s’affichent à l’écran. Si la fonction Restauration du système n’a pas résolu le problème, vous pouvez annuler la dernière restauration du système.68 Restauration du système d’exploitation Annulation de la dernière restauration du système REMARQUE : avant de procéder à l’annulation de la dernière restauration du système, enregistrez et fermez tous les fichiers ouverts et quittez tous les programmes. Ne modifiez, n’ouvrez ou ne supprimez en aucun cas des fichiers ou des programmes tant que la restauration du système n’est pas terminée. 1. Cliquez sur Démarrer . 2. Saisissez Restauration du système dans la zone de recherche, puis appuyez sur . 3. Cliquez sur Annuler ma dernière restauration, puis sur Suivant. Logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup PRÉCAUTION : l’utilisation de Dell DataSafe Local Backup pour restaurer le système d’exploitation supprime définitivement tous les programmes et tous les pilotes installés depuis l’achat de l’ordinateur. Préparez des supports de sauvegarde des applications à installer avant d’utiliser le logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup. N’utlisez ce logiciel que si la restauration du système n’a pas résolu le problème rencontré par votre système d’exploitation. PRÉCAUTION : bien que le logiciel de sauvegarde Dell Datasafe Local Backup soit conçu dans le but de préserver les fichiers de données de votre ordinateur, il vous est recommandé de sauvegarder ces derniers avant d’utiliser Dell DataSafe Local Backup.69 Restauration du système d’exploitation REMARQUE : le logiciel Dell DataSafe Local Backup peut ne pas être disponible dans votre région. REMARQUE : si l’utilitaire Dell DataSafe Local Backup n’est pas disponible sur votre ordinateur, utilisez l’utilitaire Dell Factory Image Restore (reportez-vous à la section « Dell Factory Image Restore » à la page 72) pour restaurer votre système d’exploitation. Vous pouvez utiliser Dell DataSafe Local Backup pour rétablir l’état de fonctionnement dans lequel se trouvait le disque dur à l’achat de l’ordinateur, tout en conservant les fichiers de données. L’utilitaire Dell DataSafe Local Backup vous permet de : • sauvegarder et restaurer votre ordinateur à son état de fonctionnement d’origine • créer un support de restauration du système Dell DataSafe Local Backup Basic Pour restaurer le logiciel d’usine Dell tout en préservant les fichiers de données : 1. Mettez l’ordinateur hors tension. 2. Débranchez tous les périphériques (lecteur USB, imprimante, etc.) connectés à l’ordinateur et retirez tout élément matériel interne récemment ajouté. REMARQUE : ne débranchez pas l’adaptateur secteur. 3. Mettez l’ordinateur sous tension. 4. Lorsque le logo Dell apparaît, appuyez plusieurs fois sur pour accéder à la fenêtre Options de démarrage avancées. REMARQUE : si vous avez attendu trop longtemps et que le logo du système d’exploitation s’affiche, attendez que le bureau de Microsoft Windows s’affiche, puis arrêtez votre ordinateur et faites une nouvelle tentative.70 Restauration du système d’exploitation 5. Sélectionnez Réparer votre ordinateur. 6. Sélectionnez Dell DataSafe Restore and Emergency Backup (Utilitaire de restauration et de sauvegarde d’urgence Dell DataSafe) à partir du menu Options de récupération du système, puis suivez les instructions affichées. REMARQUE : le processus de restauration peut prendre une heure ou plus en fonction de la taille des données à restaurer. REMARQUE : pour plus d’informations, voir l’article 353560 de la base de connaissances sur support.dell.com. Mise à niveau vers Dell DataSafe Local Backup Professional REMARQUE : le logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup Professional peut être déjà installé sur votre ordinateur si vous l’avez commandé au moment de l’achat de celui-ci. Les fonctionnalités supplémentaires de Dell DataSafe Local Backup Professional vous permettent de : • sauvegarder et restaurer votre ordinateur selon les types de fichiers • sauvegarder les fichiers sur un périphérique de stockage local • programmer des sauvegardes automatiques mettre à jour Dell DataSafe Local Backup Professional : 1. Double-cliquez sur l’icône Dell DataSafe Local Backup dans la barre d’état système de votre bureau. 2. Cliquez sur METTRE à NIVEAU MAINTENANT !. 3. Suivez les instructions qui s’affichent à l’écran.71 Restauration du système d’exploitation Support de restauration du système PRÉCAUTION : bien que le support de restauration du système soit conçu dans le but de préserver les fichiers de données de votre ordinateur, il vous est recommandé de les sauvegarder avant d’utiliser ce support. Utilisez le support de restauration du système, créé à l’aide de Dell DataSafe Local Backup, pour rétablir l’état de fonctionnement d’origine du disque dur sans affecter les fichiers de données. Utilisez le support de restauration du système si : • Un échec du système d’exploitation prévient l’utilisation des options de restauration installées sur votre ordinateur. • Un échec du disque dur prévient la restauration des données. Pour restaurer le logiciel d’usine Dell sur votre ordinateur à l’aide du support de restauration du système : 1. Insérez le disque ou la clé USB de restauration du système, puis redémarrez l’ordinateur. 2. Lorsque le logo DELL apparaît, appuyez immédiatement sur . REMARQUE : si vous avez attendu trop longtemps et que le logo du système d’exploitation s’affiche, attendez que le bureau de Microsoft Windows s’affiche, puis arrêtez votre ordinateur et faites une nouvelle tentative. 3. Sélectionnez le périphérique d’amorçage approprié dans la liste, puis appuyez sur . 4. Suivez les instructions qui s’affichent à l’écran.72 Restauration du système d’exploitation Dell Factory Image Restore PRÉCAUTION : l’utilisation de Dell Factory Image Restore pour restaurer votre système d’exploitation entraîne la suppression définitive de toutes les données qui figurent sur le disque dur, ainsi que de tous les programmes et tous les pilotes installés depuis l’achat de l’ordinateur. Si possible, sauvegardez les données avant d’utiliser cette option. N’utilisez Dell Factory Image Restore que si la restauration du système n’a pas résolu le problème rencontré par votre système d’exploitation. REMARQUE : Dell Factory Image Restore n’est pas obligatoirement disponible dans certains pays ou sur certains ordinateurs. REMARQUE : si Dell Factory Image Restore n’est pas disponible sur votre ordinateur, utilisez Dell DataSafe Local Backup (reportez-vous à la section « Logiciel de sauvegarde Dell DataSafe Local Backup » à la page 68) pour restaurer votre système d’exploitation. N’utilisez Dell Factory Image Restore qu’en dernier ressort pour restaurer votre système d’exploitation. Cette option restaure le mode de fonctionnement qu’avait le disque dur à l’achat de l’ordinateur. Tous les programmes ou fichiers ajoutés depuis que vous avez reçu votre ordinateur, notamment les fichiers de données, sont définitivement supprimés du disque dur. Les documents, feuilles de calcul, messages électroniques, photos numériques et fichiers de musique constituent les fichiers de données. Si possible, sauvegardez toutes les données avant d’utiliser Dell Factory Image Restore. Exécution de Dell Factory Image Restore 1. Allumez l’ordinateur. 2. Lorsque le logo Dell apparaît, appuyez plusieurs fois sur pour accéder à la fenêtre Options de démarrage avancées.73 Restauration du système d’exploitation REMARQUE : si vous avez attendu trop longtemps et que le logo du système d’exploitation s’affiche, attendez que le bureau de Microsoft Windows s’affiche, puis arrêtez votre ordinateur et faites une nouvelle tentative. 3. Sélectionnez Réparer votre ordinateur. La fenêtre Options de restauration système apparaît. 4. Sélectionnez une disposition de clavier, puis cliquez sur Suivant. 5. Pour accéder aux options de récupération, connectez-vous en tant qu’utilisateur local. Pour accéder à l’invite de commande, saisissez administrateur dans le champ Nom d’utilisateur, puis cliquez sur OK. 6. Cliquez sur Dell Factory Image Restore. L’écran d’accueil de Dell Factory Image Restore s’affiche. REMARQUE : selon votre configuration, vous pouvez être amené à sélectionner Dell Factory Tools (Outils usine de Dell), puis Dell Factory Image Restore. 7. Cliquez sur Suivant. L’écran Confirm Data Deletion (Confirmer la suppression des données) s’affiche. REMARQUE : si vous souhaitez quitter Dell Factory Image Restore, cliquez sur Annuler. 8. Cochez la case pour confirmer le reformatage du disque dur et la restauration des paramètres d’usine du logiciel système, puis cliquez sur Suivant. Le processus de restauration qui démarre peut prendre 5 minutes ou plus. Un message apparaît lorsque la restauration des paramètres d’usine du système d’exploitation et des applications installées en usine est terminée. 9. Cliquez sur Terminer pour redémarrer l’ordinateur.74 Si vous rencontrez un problème lié à votre ordinateur, procédez de la façon suivante pour diagnostiquer et résoudre le problème : 1. Reportez-vous à la section « Résolution des problèmes » à la page 54 pour obtenir des informations et les procédures relatives au problème que connaît votre ordinateur. 2. Reportez-vous à la section « Dell Diagnostics » à la page 64 pour obtenir les procédures relatives à l’exécution des tests de diagnostic. 3. Remplissez la « Liste de vérification des diagnostics » à la page 81. 4. Utilisez la riche gamme de services en ligne de Dell, sur le site Web de support technique (support.dell.com) pour obtenir de l’aide sur les procédures d’installation et de dépannage. Reportez-vous à la section « Services en ligne » à la page 76 pour obtenir une liste plus complète des services de support Dell en ligne. 5. Si les étapes précédentes n’ont pas résolu le problème, reportez-vous à la section « Avant d’appeler » à la page 80. REMARQUE : contactez le service de support Dell à l’aide d’un téléphone situé à proximité de l’ordinateur pour que le personnel du support puisse vous guider pendant la procédure de dépannage. REMARQUE : le code de service express des systèmes Dell n’est pas forcément disponible dans votre pays. Lorsque le système téléphonique automatisé de Dell vous y invite, entrez votre code de service express pour que votre appel soit directement acheminé vers l’équipe de support technique appropriée. Si vous n’avez pas de code de service express, ouvrez le dossier Accessoires Dell, double-cliquez sur l’icône Code de service express et suivez les instructions. Obtention d’aide INSPIRON75 Obtention d’aide REMARQUE : certains des services suivants ne sont pas toujours disponibles en dehors des États-Unis. Veuillez contacter votre représentant Dell local pour obtenir des informations sur leur disponibilité. Support technique et service client Le service de support Dell est à votre disposition pour répondre à vos questions au sujet du matériel Dell. Nos techniciens de support utilisent des diagnostics sur ordinateur pour fournir rapidement des réponses exactes. Pour contacter le service de support Dell, reportez-vous à la section « Avant d’appeler » à la page 80 puis consultez les coordonnées de votre région ou rendez-vous sur support.dell.com. DellConnect DellConnect est un outil d’accès en ligne simple qui permet à un technicien du support technique Dell d’accéder à votre ordinateur via une connexion haut débit, de diagnostiquer le problème et de le résoudre, le tout sous votre supervision. Pour en savoir plus, visitez le site dell.com/DellConnect.76 Obtention d’aide Services en ligne Pour en savoir plus sur les produits et services Dell, rendez-vous sur les sites Web ci-dessous : • dell.com • dell.com/ap (pays d’Asie et du Pacifique uniquement) • dell.com/jp (Japon uniquement) • euro.dell.com (Europe uniquement) • dell.com/la (pays d’Amérique latine et des Caraïbes) • dell.ca (Canada uniquement) Le service de support Dell est accessible via les sites Web et les adresses e-mail ci-dessous : Sites Web du service de support Dell • support.dell.com • support.jp.dell.com (Japon uniquement) • support.euro.dell.com (Europe uniquement) • supportapj.dell.com (Asie Pacifique uniquement) Adresses électroniques du service de support Dell • mobile_support@us.dell.com • support@us.dell.com • la-techsupport@dell.com (Amérique latine et Caraïbes uniquement) • apsupport@dell.com (pays d’Asie et du Pacifique uniquement) Adresses électroniques du service marketing et ventes de Dell • apmarketing@dell.com (pays d’Asie et du Pacifique uniquement) • sales_canada@dell.com (Canada uniquement) FTP (File Transfert Protocol, protocole de transfert de fichiers) anonyme • ftp.dell.com Connectez-vous en tant qu’utilisateur : anonymous (anonyme), puis entrez votre adresse électronique comme mot de passe.77 Obtention d’aide Service d’état des commandes automatisé Pour vérifier l’état de vos commandes de produits Dell, rendez-vous sur le site support.dell.com ou appelez le service d’état des commandes automatisé. Un enregistrement vous demande les informations nécessaires pour repérer votre commande et en faire un rapport. Si vous avez un problème lié à votre commande, comme des pièces manquantes ou non adaptées, ou une facturation erronée, contactez le Service client de Dell. Gardez votre facture ou votre bordereau de marchandises à portée de main lorsque vous appelez. Pour trouver le numéro de téléphone de votre région, reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82. Informations sur les produits Pour obtenir des informations sur les produits supplémentaires disponibles auprès de Dell ou pour passer commande, rendez-vous sur le site Web de Dell à l’adresse dell.com. Pour trouver le numéro de téléphone de votre région ou pour parler à un spécialiste de la vente, reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82.78 Obtention d’aide Retour d’articles sous garantie pour réparation ou remboursement Préparez tous les articles à retourner, pour réparation ou mise en crédit, comme indiqué ci-après : REMARQUE : avant de renvoyer le produit à Dell, sauvegardez les données du ou des disque(s) dur(s) et de tout autre dispositif de stockage du produit concerné. Retirez toutes les données confidentielles, exclusives ou personnelles, ainsi que tous les supports amovibles, tels que les CD ou cartes PC. Dell ne saurait être tenue pour responsable de vos données confidentielles, exclusives ou personnelles. Dell ne pourra être tenue pour responsable des données perdues ou endommagées, ni des supports amovibles perdus ou endommagés parce qu’ils étaient inclus dans votre envoi. 1. Contactez Dell pour obtenir un numéro d’autorisation, et écrivez-le clairement et de manière évidente sur l’extérieur du colis. Pour trouver le numéro de téléphone de votre région, reportez-vous à la section « Contacter Dell » à la page 82. 2. Joignez une copie de la facture et une lettre décrivant la raison du renvoi. 3. Joignez une copie de la Liste de vérification des diagnostics (reportezvous à la section « Liste de vérification des diagnostics » à la page 81), qui indique les tests que vous avez exécuté et les messages d’erreur signalés par Dell Diagnostics (reportez-vous à la section « Dell Diagnostics » à la page 64). 4. Joignez tous les accessoires qui doivent accompagner le ou les articles renvoyés (câbles d’alimentation, logiciels, guides, etc.) si le retour est à porter en crédit.79 Obtention d’aide 5. Empaquetez l’équipement à renvoyer dans son emballage d’origine (ou équivalent). REMARQUE : les frais d’envoi sont à votre charge. L’assurance des articles retournés vous incombe également et vous acceptez le risque de leur perte au cours de leur acheminement vers Dell. Les envois en contre-remboursement ne sont pas acceptés. REMARQUE : les retours ne comportant pas les éléments décrits ci-dessus seront refusés à notre quai de réception et vous seront renvoyés.80 Obtention d’aide Avant d’appeler REMARQUE : ayez à portée de main votre code de service express lorsque vous appelez. Ce code permet au système d’assistance téléphonique automatisé de Dell de diriger votre appel plus efficacement. Vous pourrez aussi avoir à fournir votre numéro de service. Trouver votre numéro de service et code de service express Le numéro de service et le code de service express de votre ordinateur se trouvent sur une étiquette apposée à la face inférieure de votre ordinateur. 1 1 Numéro de service et code de service express81 Obtention d’aide N’oubliez pas de renseigner la liste de vérification des diagnostics. Si possible, allumez votre ordinateur avant de contacter Dell pour obtenir une assistance, et appelez d’un téléphone qui se trouve à proximité de votre ordinateur. On pourra vous demander de taper certaines commandes au clavier, de donner des informations détaillées sur le fonctionnement de l’ordinateur ou d’essayer d’autres méthodes de dépannage uniquement possibles sur ce dernier. Assurez-vous que la documentation de l’ordinateur est disponible. Liste de vérification des diagnostics • Nom : • Date : • Adresse : • Numéro de téléphone : • Numéro de service (code-barres situé sur la face inférieure de l’ordinateur) : • Code de service express : • Numéro d’autorisation de retour du matériel (s’il vous a été fourni par le support technique de Dell) : • Système d’exploitation et version : • Périphériques : • Cartes d’extension : • Êtes-vous connecté à un réseau ? Oui/Non • Réseau, version et carte réseau : • Programmes et versions :82 Obtention d’aide Reportez-vous à la documentation de votre système d’exploitation pour déterminer le contenu des fichiers de démarrage du système. Si l’ordinateur est relié à une imprimante, imprimez chaque fichier. Sinon, notez le contenu de chaque fichier avant d’appeler Dell. • Message d’erreur, code sonore ou code de diagnostic : • Description du problème et procédures de dépannage que vous avez réalisées : Contacter Dell Clients aux États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE : si vous n’avez pas de connexion Internet active, reportezvous à votre facture, votre bordereau de marchandises ou au catalogue produit de Dell pour trouver les coordonnées. Dell met à la disposition des clients plusieurs options de support et services en ligne ou par téléphone. La disponibilité varie selon les pays et les produits, et certains services peuvent ne pas être disponibles dans votre région. 83 Obtention d’aide Pour contacter le service des ventes, du support technique ou clientèle de Dell : 1. Visitez le site dell.com/ContactDell. 2. Sélectionnez votre pays ou région. 3. Sélectionnez le service ou le support qui correspond à vos besoins. 4. Choisissez la méthode qui vous convient pour contacter Dell.84 Recherche d’informations et de ressources supplémentaires Pour : Voir : réinstaller votre système d’exploitation « Support de restauration du système » à la page 71 exécuter un programme de diagnostics pour votre ordinateur « Dell Diagnostics » à la page 64 réinstaller le logiciel système « My Dell Downloads » à la page 63 plus d’informations sur le système d’exploitation et les fonctions de Microsoft Windows support.dell.com trouver votre numéro de service/code de service express : vous aurez besoin du numéro de service pour identifier votre ordinateur sur le site Web support.dell.com ou pour contacter le support technique dessous de votre ordinateur « Dell Support Center (Centre de support Dell) » à la page 62 INSPIRON85 Recherche d’informations et de ressources supplémentaires Pour : Voir : mettre à niveau l’ordinateur avec de nouveaux composants ou des composants supplémentaires comme un nouveau disque dur réinstaller ou remplacer une pièce usée ou défectueuse le Manuel de maintenance à l’adresse support.dell.com/manuals REMARQUE : dans certains pays, l’ouverture de l’ordinateur et le remplacement de certaines pièces peuvent invalider la garantie. Vérifiez votre garantie et les règles de retour d’articles avant d’intervenir sur votre ordinateur. trouver des informations sur les pratiques de sécurité conseillées pour votre ordinateurconsulter les informations sur les garanties, les termes et conditions (ÉtatsUnis uniquement), les consignes de sécurité, les informations sur les réglementations, les informations relatives à l’ergonomie, ainsi que le contrat de licence pour utilisateur final les documents de sécurité et les documents concernant les réglementations livrés avec l’ordinateur, ainsi que la page d’accueil Conformité aux réglementations sur le site dell.com/regulatory_compliance86 Recherche d’informations et de ressources supplémentaires Pour : Voir : trouver des pilotes et téléchargements ; fichiers « Lisez-moi » accéder au support technique et à l’aide sur les produits vérifier l’état de votre commande de nouveaux articles trouver des solutions et des réponses aux questions courantes trouver des informations concernant les mises à jour de dernière minute portant sur des modifications techniques de l’ordinateur ou trouver des informations techniques avancées concernant le matériel (pour les techniciens et utilisateurs expérimentés) support.dell.com87 Cette section fournit des informations de base qui peuvent vous servir au cours de la configuration, de la mise à jour des pilotes et de la mise à niveau de l’ordinateur. REMARQUE : les offres peuvent varier selon les régions. Pour en savoir plus sur la configuration de l’ordinateur, voir la section Informations système détaillées du Dell Support Center. Pour lancer le Dell Support Center, cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell→ Dell Support Center→ Lancer Dell Support Center. Caractéristiques Modèle de l’ordinateur Dell Inspiron N5110 Informations sur l’ordinateur Jeu de puces du système Mobile Intel 6 Series Types de processeur Intel Core i3 Intel Core i5 Intel Core i7 Intel Pentium Dual Core Mémoire Connecteur du module de mémoire Deux connecteurs SODIMM accessibles à l’utilisateur Capacités du module de mémoire 1 Go, 2 Go et 4 Go Mémoire minimale 2 Go Mémoire maximale 8 Go INSPIRON88 Caractéristiques Mémoire Configurations mémoire possibles 2 Go, 3 Go, 4 Go, 6 Go et 8 Go Type de mémoire SODIMM DDR3 1333 kHz REMARQUE : pour obtenir des instructions sur la mise à niveau de la mémoire, reportez-vous au Guide de maintenance sur support.dell.com/manuals. Connecteurs Audio un connecteur d’entrée microphone et un connecteur stéréo pour casque/haut-parleurs Mini-carte un logement de mini-carte pleine hauteur (en option) un logement de mini-carte mi-hauteur Connecteur HDMI un connecteur à 19 broches Carte réseau un connecteur RJ4589 Caractéristiques Connecteurs USB un connecteur à 4 broches conforme à la norme USB 2.0 deux connecteurs à quatre broches conformes à la norme USB 3.0 Vidéo un connecteur à 15 trous eSATA un connecteur combiné eSATA/USB à 7 broches/4 broches avec PowerShare Lecteur de carte multimédia logement 8-en-1 Lecteur de carte multimédia Cartes prises en charge Carte mémoire Secure Digital (SD) Capacité étendue Secure Digital (SDXC) Carte Secure Digital Haute Capacité (SDHC) Memory Stick (MS) Memory Stick PRO (MS-PRO) Carte MultiMedia Card (MMC) Carte MultiMedia Card plus (MMC+) Carte xD-Picture Clavier Nombre de touches 86 (États-Unis et Canada), 87 (Europe), 90 (Japon) ou 87 (Brésil) 90 Caractéristiques Communications Modem (optionnel) Modem USB V.92 56 K externe Carte réseau LAN Ethernet 10/100 sur la carte système Sans fil WLAN, WWAN (optionnel), WiMax/Wi-Fi abgn/agn et technologie sans-fil Bluetooth (optionnel)/ WiDi (optionnel) Audio Contrôleur audio IDT 92HD87 Haut-parleurs 2 x 2 Watt Réglage du volume Menus des programmes et boutons de commande multimédia Vidéo Discrète : Contrôleur vidéo AMD Radeon HD 6470M/7450M NVIDIA GeForce GT 525M Mémoire vidéo DDR3 512 Mo/1 Go UMA : Contrôleur vidéo Intel HD Graphics 3000 Mémoire vidéo jusquà 1,6 Go de mémoire partagée Caméra Résolution de la caméra 1.0 mégapixel Type de caméra écran panoramique HD Résolution vidéo 1280 x 72091 Caractéristiques Écran Type WLED HD avec TrueLife 15,6 pouces Dimensions : Hauteur 193,54 mm (7,62 pouces) Largeur 344,23 mm (13,55 pouces) Diagonale 396,42 mm (15,60 pouces) Résolution maximale 1366 x 768 Taux de rafraîchissement 60 Hz Angle de fonctionnement 0 ° (fermé) à 135 ° Angle de vue horizontal 40/40 Angle de vue vertical 15/30 (H/L) Taille de pixel 0,252 mm x 0,252 mm Tablette tactile Résolution de position X/Y (mode Table graphique) 240 cpi Taille : Hauteur 56 mm (2,20 pouces) Largeur 100 mm (3,94 pouces) Batterie Lithium ion « SMART » 6 cellules Hauteur 22,80 mm (0,90 pouce) Largeur 214 mm (8,43 pouces) Profondeur 57,64 mm (2,27 pouces) Poids 0,34 kg (0,75 livre)92 Caractéristiques Batterie lithium ion « SMART » 9 cellules Hauteur 22,80 mm (0,90 pouce) Largeur 214 mm (8,43 pouces) Profondeur 78,76 mm (3,10 pouces) Poids 0,52 kg (1,15 livre) Tension 11,1 VCC Durée approximative de la charge 4 heures (lorsque l’ordinateur est éteint) Durée de fonctionnement L’autonomie de la batterie varie en fonction des conditions de fonctionnement Pile bouton CR-2032 Caractéristiques physiques Hauteur 30,70 mm à 35,28 mm (1,21 pouce à 1,39 pouce) Largeur 376 mm (14,8 pouces) Profondeur 260,20 mm (10,24 pouces) Poids (avec une batterie 6 éléments et un lecteur optique) configurable à moins de 2,54 kg (5,40 livres)93 Caractéristiques Adaptateur secteur REMARQUE : utilisez exclusivement les adaptateurs secteur indiqués pour votre ordinateur. Pour en savoir plus, consultez les consignes de sécurité qui accompagnent votre ordinateur. Tension d’entrée 100 à 240 VCA Courant d’entrée (maximal) 1,5 A/1,6 A/1,7 A/ 2,3 A/2,5 A Fréquence d’entrée 50-60 Hz Alimentation de sortie 65 W/90 W/130 W Courant de sortie : 65 W 3,34 A 90 W 4,62 A 130 W 6,7 A Adaptateur secteur Tension de sortie nominale 19,5 V CC Plage de températures : Fonctionnement 0 à 40 °C (32 à 104 °F) Entreposage –40 à 70 °C (–40 à 158 °F) Environnement de l’ordinateur Plage de températures : Fonctionnement 0 à 35 °C (32 à 95 °F) Entreposage –40 à 65 °C (–40 à 149 °F)94 Caractéristiques Environnement de l’ordinateur Humidité relative (maximale) : Fonctionnement 10 à 90 % (sans condensation) Entreposage 5 à 95 % (sans condensation) Vibration maximale (avec un spectre de vibration aléatoire simulant l’environnement utilisateur) : Fonctionnement 0,66 GRMS À l’arrêt 1,30 GRMS Environnement de l’ordinateur Chocs maximaux (en fonctionnement — mesurés enavec Dell Diagnostics en cours d’exécution sur le disque dur et une demiimpulsion sinusoïdale de 2 ms. Également mesurés à l’arrêt, avec le disque dur en position de repos et une demi-impulsion de 2 ms) : Fonctionnement 110 G À l’arrêt 160 G Altitude (maximale) : Fonctionnement –15,2 à 3 048 m (–50 à 10 000 pieds) Entreposage –15,2 à 10 668 m (–50 à 35 000 pieds) Niveau de contamination aérienne G2 ou moins, selon la définition ISA-S71.04-198595 Annexe Informations concernant la Norme Officielle Mexicaine (NOM - pour le Mexique uniquement) Les informations suivantes sont fournies sur le ou les appareils décrits dans ce document, conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell México S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 – Flat 11° Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle réglementaire Tension Fréquence Consommation électrique Tension de sortie Intensité de sortie P17F 100-240 VCA 50-60 Hz 1,5 A/1,6 A/ 1,7 A/2,3 A/2,5 A 19,5 VCC 3,34 A/4,62 A/ 6,7 A Pour en savoir plus, consultez les informations de sécurité accompagnant votre ordinateur. Pour des pratiques de sécurité d’excellence supplémentaires, reportez-vous au site dell.com/regulatory_compliance. INSPIRON96 A adresses e-mail pour le support technique 76 aide obtention d'aide et de support 74 appelez Dell 80 C caractéristiques 87 carte SIM 12 CD, lecture et création 50 configuration, avant de commencer 5 connecter(connexion) à Internet 17 connecteur eSATA 23 connecteur HDMI 23 connexion de réseau sans fil problèmes 55 connexion FTP, anonyme 76 connexion Internet 17 connexion réseau réparation 56 contacter Dell en ligne 82 D DataSafe Local Backup Basic 69 Professional 70 DellConnect 75 Dell Factory Image Restore 72 Dell Stage 52 Dell Support Center 62 dépanneur des conflits matériels 64 Index INSPIRON97 Index DVD, lecture et création 50 E expédition de produits pour retour ou réparation 78 F FAI fournisseur d'accès Internet 17 fonctions logicielles 50 fonctions numériques de l'ordinateur 50 G gestes Tablette tactile 36 L lecteur optique trou d'éjection d'urgence 40 utiliser 40 liste de vérification des diagnostics 81 M multiprises, utilisation 6 N numéro de service localisation 80 O options de réinstallation du système 66 ordinateur, configuration 5 P pilotes et téléchargements 86 problèmes d'alimentation, résolution 56 problèmes de mémoire résolution 58 problèmes logiciels 5998 Index problèmes matériels diagnostics 64 problèmes, résolution 54 produits informations et achat 77 R recherche d'informations supplémentaires 84 réseau câblé câble réseau, branchement 7 réseau sans fil connexion 14 résolution des problèmes 54 ressources, recherche 84 restauration de l'image d'usine 72 retours d'articles sous garantie 78 S sauvegarde et restauration 51 service client 75 sites de support internationaux 75 Support de restauration du système 71 support e-mail addresses 76 System Restore 67 T Tablette tactile gestes 36 U Utilisation du trou d'éjection d'urgence 4099 Index V ventilation, maintien 5 ventilation, permettre 5 Voyant d'activité du disque dur 29 voyant d'alimentation 29 voyant d'état de la batterie 29 W Windows Assistant Compatibilité des programmes 60 Windows Mobility Center 39Imprimé en Chine. Imprimé sur du papier recyclé. www.dell.com | support.dell.com Micrologiciel Dell Chassis Management Controller Version 4.1 Guide d'utilisationRemarques et précautions REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données en cas de non respect des instructions. ____________________ Les informations que contient cette publication sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document de quelque manière que ce soit sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce texte : Dell™, le logo DELL, FlexAddress™, OpenManage™, PowerEdge™ et PowerConnect™ sont des marques de Dell Inc. Microsoft ® , Active Directory ® , Internet Explorer ® , Windows ® , Windows Server ® et Windows Vista ® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et d'autres pays. Red Hat ® et Red Hat Enterprise Linux ® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Novell ® est une marque déposée et SUSE ™ est une marque de Novell Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Intel ® est une marque déposée d'Intel Corporation. UNIX ® est une marque déposée de The Open Group aux États-Unis et dans d'autres pays. Avocent ® est une marque commerciale de Avocent Corporation. OSCAR ® est une marque déposée de Avocent Corporation ou ses filiales. Copyright 1998-2006 The OpenLDAP Foundation. Tous droits réservés. La redistribution et l'utilisation aux formats source et binaire, avec ou sans modification, ne sont permises que selon les termes de la licence publique OpenLDAP. Vous trouverez une copie de cette licence dans le fichier LICENSE qui figure dans le répertoire de haut niveau de la distribution ainsi qu'à l'adresse http://www.OpenLDAP.org/license.html. OpenLDAP est une marque déposée de The OpenLDAP Foundation. Il se peut que certains fichiers individuels et/ou progiciels fournis par des tiers soient sous copyright et qu'ils soient sujets à des restrictions supplémentaires. Ce produit est dérivé de la distribution LDAP v3.3 de l'Université du Michigan. Ce produit contient aussi des produits dérivés de sources publiques. Les informations sur OpenLDAP sont disponibles sur http://www.openldap.org/. Parties de Copyright 1998-2004 Kurt D. Zeilenga. Parties de Copyright 1998-2004 Net Boolean Incorporated. Parties de Copyright 2001-2004 IBM Corporation. Tous droits réservés. La redistribution et l'utilisation aux formats source et binaire, avec ou sans modification, ne sont permises que selon les termes de la licence publique OpenLDAP. Parties de Copyright 1999-2003 Howard Y.H. Chu. Parties de Copyright 1999-2003 Symas Corporation. Parties de Copyright 1998-2003 Hallvard B. Furuseth. Tous droits réservés. La redistribution et l'utilisation aux formats source et binaire, avec ou sans modification, sont permises tant que cet avis est conservé. Les noms des détendeurs de copyright ne peuvent pas être utilisés pour approuver ou promouvoir des produits dérivés de ce logiciel sans leur autorisation préalable par écrit. Ce logiciel est fourni « en l'état » sans garantie explicite ou tacite. Parties de Copyright (c) 1992-1996 Membres du conseil de l'Université du Michigan. Tous droits réservés. La redistribution et l'utilisation aux formats source et binaire sont permises tant que cet avis est conservé et que l'Université du Michigan à Ann Arbor reçoit les crédits qui lui sont dus. Le nom de l'université ne peut pas être utilisé pour approuver ou promouvoir des produits dérivés de ce logiciel sans son autorisation préalable par écrit. Ce logiciel est fourni « en l'état » sans garantie explicite ou tacite. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités revendiquant la propriété de ces marques ou noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. 2012 - 05Table des matières 3 Table des matières 1 Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Nouveautés de cette version . . . . . . . . . . . . . . 22 Fonctionnalités de gestion de CMC . . . . . . . . . . . 23 Fonctionnalités de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . 24 Présentation du châssis . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Caractéristiques matérielles . . . . . . . . . . . . . . 26 Ports TCP/IP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Connexions d'accès à distance prises en charge . . . 27 Plate-formes prises en charge . . . . . . . . . . . . . 28 Navigateurs Web pris en charge . . . . . . . . . . . . 28 Applications de console de gestion prises en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Prise en charge WS-Management . . . . . . . . . . . 29 Autres documents utiles . . . . . . . . . . . . . . . . 31 2 Installation et configuration de CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Avant de commencer . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Installation du matériel CMC . . . . . . . . . . . . . . 33 Liste de contrôle pour l'intégration d'un châssis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Connexion réseau CMC de base . . . . . . . . . . 35 Connexion réseau CMC en chaîne . . . . . . . . . 354 Table des matières Installation de logiciel d'accès à distance sur une station de gestion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Installation de l'utilitaire RACADM sur une station de gestion Linux. . . . . . . . . . . . . . . 39 Désinstallation de l'utilitaire RACADM sur une station de gestion Linux. . . . . . . . . . . . . . . 40 Configuration d'un navigateur Web . . . . . . . . . . . 41 Serveur proxy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Filtre anti-hameçonnage de Microsoft . . . . . . . 42 Récupération de la liste de révocation des certificats (CRL) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42 Téléchargement de fichiers à partir de CMC dans Internet Explorer . . . . . . . . . . . . 43 Autorisation des animations dans Internet Explorer . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43 Configuration de l'accès initial à CMC . . . . . . . . . 44 Configuration du réseau CMC . . . . . . . . . . . 45 Configuration de la mise en réseau à l'aide de l'Assistant Configuration de l'écran LCD . . . . 46 Accès à CMC via un réseau . . . . . . . . . . . . . . . 53 Installation ou mise à jour du micrologiciel du module CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Téléchargement du micrologiciel CMC. . . . . . . 54 Mise à jour du micrologiciel CMC à l'aide de l'interface Web . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Mise à jour du micrologiciel CMC via RACADM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 Configuration des propriétés de CMC . . . . . . . . . . 56 Configuration des bilans de puissance . . . . . . . 56 Configuration des paramètres réseau de CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57 Ajout et configuration des utilisateurs . . . . . . . 57Table des matières 5 Ajout d'alertes SNMP et par e-mail . . . . . . . . 57 Configuration de Syslog distant . . . . . . . . . . 58 Fonctionnement de l'environnement CMC redondant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 À propos du contrôleur CMC de secours . . . . . 59 Mode de sécurité CMC . . . . . . . . . . . . . . . 60 Processus de sélection de CMC actif . . . . . . . 61 Obtention de la condition d'intégrité du contrôleur CMC redondant . . . . . . . . . . . . . 61 3 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande . . . . . . 63 Fonctionnalités de la console de ligne de commande de CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Utilisation d'une console série, Telnet ou SSH . . . . . 64 Utilisation d'une console Telnet avec CMC. . . . . . . 64 Utilisation de SSH avec CMC . . . . . . . . . . . . . . 65 Activation de SSH sur CMC . . . . . . . . . . . . 65 Changement de port SSH. . . . . . . . . . . . . . 66 Activation de la connexion du panneau avant à iKVM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Configuration du logiciel d'émulation de terminal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67 Configuration de Linux Minicom . . . . . . . . . . 67 Connexion aux serveurs ou aux modules d'E/S à l'aide de la commande Connect. . . . . . . . . . . . . 69 Configuration du BIOS du serveur géré pour la redirection de console série . . . . . . . . . . . . 71 Configuration de Windows pour la redirection de console série . . . . . . . . . . . . . . . . . . 726 Table des matières Configuration de Linux pour la redirection de console série du serveur pendant le démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72 Configuration de Linux pour la redirection de console série du serveur après l'amorçage . . . . 74 4 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Utilisation d'une console série, Telnet ou SSH . . . . . 78 Ouverture d'une session CMC . . . . . . . . . . . 78 Démarrage d'une console texte . . . . . . . . . . 78 Utilisation de la RACADM . . . . . . . . . . . . . . . . 79 Sous-commandes RACADM . . . . . . . . . . . . 79 Accès à distance à RACADM. . . . . . . . . . . . 84 Activation et désactivation de la fonctionnalité distante de RACADM . . . . . . . . . . . . . . . . 85 Utilisation de la RACADM à distance. . . . . . . . 85 Messages d'erreur RACADM. . . . . . . . . . . . 86 Utilisation de RACADM pour la configuration CMC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 Configuration des propriétés du réseau CMC . . . . . . 87 Configuration de l'accès initial à CMC . . . . . . . 87 Affichage des paramètres réseau actuels . . . . . 88 Configuration des paramètres du réseau local . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88 Configuration des paramètres de sécurité réseau (IPv4 uniquement). . . . . . . . . . . . . . 96 Utilisation de RACADM pour la configuration des utilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 97 Ajout d'un utilisateur CMC . . . . . . . . . . . . . 98Table des matières 7 Utilisation de RACADM pour configurer l'authentification par clé publique sur SSH. . . . . . . 99 Génération de clés publiques pour Windows . . . 100 Génération de clés publiques pour Linux . . . . . 101 Notes de syntaxe RACADM pour CMC. . . . . . . 101 Affichage des clés publiques. . . . . . . . . . . . 101 Ajout des clés publiques . . . . . . . . . . . . . . 102 Suppression des clés publiques . . . . . . . . . . 102 Ouverture de session avec l'authentification par clé publique. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 Activation d'un utilisateur CMC ayant des droits. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 103 Désactivation d'un utilisateur CMC . . . . . . . . 103 Configuration de l'envoi de notifications par e-mail ou d'alertes SNMP . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Configuration de plusieurs CMC dans plusieurs châssis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Création d'un fichier de configuration CMC . . . . 106 Règles d'analyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Modification de l'adresse IP CMC . . . . . . . . . 110 Utilisation de RACADM pour configurer les propriétés sur iDRAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 5 Utilisation de l'interface Web de CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 115 Accès à l'interface Web CMC . . . . . . . . . . . . . . 115 Ouverture de session . . . . . . . . . . . . . . . . 116 Fermeture de session. . . . . . . . . . . . . . . . 117 Configuration des paramètres CMC de base . . . . . . 1188 Table des matières Définir l'emplacement physique et le nom du châssis . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 Définition de la date et de l'heure sur CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118 Activation du support Flash amovible . . . . . . 119 Page Intégrité du châssis . . . . . . . . . . . . . . . 120 Utilisation d'un groupe de châssis . . . . . . . . . . 120 Fonctionnalités du groupe de châssis . . . . . . 121 Configuration d'un groupe de châssis . . . . . . 121 Retrait d'un membre du châssis chef. . . . . . . 123 Dissolution d'un groupe de châssis . . . . . . . 123 Désactivation d'un membre individuel sur le châssis membre . . . . . . . . . . . . . . . . 124 Lancement d'une page Web du châssis membre ou du serveur . . . . . . . . . . . . . . 124 Synchronisation des propriétés d'un nouveau membre avec celles du châssis chef. . . . . . . 125 Inventaire de lames pour Groupe MCM . . . . . 126 Enregistrement du rapport d'inventaire de lames. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 126 Résumé des composants du châssis . . . . . . . . . 128 Graphiques du châssis . . . . . . . . . . . . . . 128 Intégrité du châssis . . . . . . . . . . . . . . . . 130 Informations sur le composant sélectionné. . . . . . 131 Surveillance de la condition d'intégrité du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138 Affichage des résumés relatifs au châssis et aux composants . . . . . . . . . . . . . . . . 138 Affichage de la condition du bilan de puissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 138 Affichage du nom du modèle de serveur et du numéro de service . . . . . . . . . . . . . . . . 139Table des matières 9 Affichage de la condition d'intégrité de l'ensemble des serveurs . . . . . . . . . . . . . . 139 Modification du nom d'un logement . . . . . . . . 143 Utilisation du nom d'hôte du serveur comme nom de logement . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144 Définition du premier périphérique d'amorçage pour les serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . 145 Affichage de la condition d'intégrité d'un serveur spécifique . . . . . . . . . . . . . . . . . 146 Affichage de la condition d'intégrité des modules d'E/S. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 153 Affichage de la condition d'intégrité des ventilateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 154 Affichage de la condition d'iKVM . . . . . . . . . 156 Affichage de la condition d'intégrité des unités d'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . 157 Affichage de la condition des capteurs de température . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160 Affichage de l'état du panneau LCD. . . . . . . . . . . 162 Affichage des ID de nom mondial/Contrôle de l'accès aux médias (WWN/MAC) . . . . . . . . . . . . 163 Configuration de la structure . . . . . . . . . . . . 163 Adresses WWN/MAC . . . . . . . . . . . . . . . 163 Configuration des propriétés du réseau CMC. . . . . . 164 Configuration de l'accès initial à CMC . . . . . . . 164 Configuration des paramètres du réseau local. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164 Configuration des paramètres de sécurité réseau CMC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172 Configuration des réseaux locaux virtuels (VLAN). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 173 Ajout et configuration d'utilisateurs CMC . . . . . . . 174 Types d'utilisateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . 17410 Table des matières Ajout et gestion des utilisateurs . . . . . . . . . 182 Configuration et gestion des certificats Microsoft Active Directory . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184 Paramètres communs . . . . . . . . . . . . . . 185 Paramètres du schéma standard. . . . . . . . . 188 Paramètres du schéma étendu . . . . . . . . . . 189 Gestion des certificats Active Directory . . . . . . . 189 Fichier Keytab Kerberos . . . . . . . . . . . . . . . . 190 Configuration et gestion des services LDAP génériques. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 191 Sélection de vos serveurs LDAP. . . . . . . . . . . . 193 Gestion des paramètres de groupe LDAP . . . . . . . 194 Gestion des certificats de sécurité LDAP . . . . . . . 194 Sécurisation des communications CMC à l'aide de certificats SSL et numériques . . . . . . . . . . . 195 Secure Sockets Layer (SSL) . . . . . . . . . . . 195 Requête de signature de certificat (RSC). . . . . 196 Accès au menu principal SSL . . . . . . . . . . 196 Génération d'une nouvelle requête de signature de certificat . . . . . . . . . . . . . . 197 Téléversement d'un certificat de serveur . . . . 200 Téléverser une clé de serveur Web et un certificat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 201 Affichage d'un certificat de serveur . . . . . . . 201 Gestion des sessions. . . . . . . . . . . . . . . . . . 202 Configuration des services . . . . . . . . . . . . . . 203 Configuration des bilans de puissance . . . . . . . . 211Table des matières 11 Gestion des mises à jour du micrologiciel . . . . . . . 212 Affichage des versions actuelles du micrologiciel. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 213 Mise à jour du micrologiciel . . . . . . . . . . . . 214 Restauration du micrologiciel iDRAC à l'aide de CMC. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 220 Mise à jour du micrologiciel des composants du serveur à l'aide du Lifecycle Controller . . . . . . 222 Gestion iDRAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 232 iDRAC QuickDeploy. . . . . . . . . . . . . . . . . 233 Paramètres réseau d'iDRAC . . . . . . . . . . . . 236 Lancement de la console à distance depuis l'interface utilisateur de CMC . . . . . . . . . . . 239 Lancement d'iDRAC à l'aide d'une signature unique . . . . . . . . . . . . . . . . . . 240 Clonage de serveur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242 Capturer un profil . . . . . . . . . . . . . . . . . . 242 Appliquer un profil . . . . . . . . . . . . . . . . . 243 Affichage des paramètres BIOS sur un serveur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 243 Gestion des profils stockés. . . . . . . . . . . . . 243 Journal des profils récents . . . . . . . . . . . . . 244 État d'achèvement et dépannage . . . . . . . . . 244 FlexAddress . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 244 Affichage de l'état de FlexAddress. . . . . . . . . 245 Configurer FlexAddress. . . . . . . . . . . . . . . 248 Configuration de FlexAddress pour les logements et les structures au niveau du châssis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 249 Configuration de FlexAddress pour les logements au niveau du serveur . . . . . . . . . . 250 Partage de fichiers distants . . . . . . . . . . . . . . . 25112 Table des matières Questions les plus fréquentes . . . . . . . . . . . . . 253 Dépannage du CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . 255 6 Utilisation de FlexAddress . . . . . . . . . . . 257 Activation de FlexAddress. . . . . . . . . . . . . . . 258 Vérification de l'activation de FlexAddress . . . 260 Désactivation de FlexAddress . . . . . . . . . . . . . 261 Désactivation de FlexAddress . . . . . . . . . . 262 Configuration de FlexAddress à l'aide de la CLI . . . 262 Configuration complémentaire de FlexAddress pour Linux . . . . . . . . . . . . . . 263 Consultation de l'état de FlexAddress à l'aide de la CLI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 264 Configuration de FlexAddress via l'interface utilisateur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 265 Réveil sur LAN avec FlexAddress . . . . . . . . 265 Dépannage de FlexAddress . . . . . . . . . . . . . . 265 Messages des commandes . . . . . . . . . . . . . . 269 CONTRAT DE LICENCE DES LOGICIELS DELL FlexAddress . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 272 Questions les plus fréquentes . . . . . . . . . . . . . 276 7 Utilisation de FlexAddress Plus . . . . . . . 277 Activation de FlexAddress Plus . . . . . . . . . . . . 277 FlexAddress comparé à FlexAddress Plus . . . . . . 278Table des matières 13 8 Utilisation du service d'annuaire CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . 279 Utilisation de CMC avec Microsoft Active Directory . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 279 Extensions de schéma Active Directory . . . . . . 279 Schéma standard comparé au schéma étendu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 279 Présentation d'Active Directory avec le schéma standard. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 280 Configuration du schéma standard d'Active Directory pour accéder à CMC. . . . . . . . . . . 282 Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et l'interface Web . . . . . 283 Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et RACADM . . . . . . . . 285 Présentation du schéma étendu. . . . . . . . . . . . . 286 Extensions de schéma Active Directory . . . . . . 286 Présentation des extensions de schéma du RAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 287 Présentation des objets Active Directory . . . . . 287 Configuration du schéma étendu d'Active Directory pour accéder à votre CMC. . . . . . . . 292 Extension du schéma Active Directory. . . . . . . 292 Installation de l'extension Dell sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory . . . . 299 Ajout d'utilisateurs CMC et de leurs privilèges à Active Directory . . . . . . . . . . . . . . . . . 300 Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et l'interface Web . . . . . . . 302 Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et RACADM. . . . . . . . . . . 305 Questions les plus fréquentes . . . . . . . . . . . 307 Configuration de la connexion directe . . . . . . . . . 31014 Table des matières Configuration système requise . . . . . . . . . . 310 Configuration des paramètres . . . . . . . . . . 311 Configuration d'Active Directory . . . . . . . . . 311 Configuration de CMC . . . . . . . . . . . . . . 312 Téléversement du fichier keytab Kerberos . . . . 312 Activation de la connexion directe . . . . . . . . 313 Configuration du navigateur pour l'ouverture de session par connexion directe . . . . . . . . 314 Ouverture d'une session sur CMC avec la connexion directe . . . . . . . . . . . . . . . 315 Configuration de l'authentification bifactorielle par carte à puce . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 316 Configuration système requise . . . . . . . . . . 316 Configuration des paramètres . . . . . . . . . . 316 Configuration d'Active Directory . . . . . . . . . 316 Configuration de CMC . . . . . . . . . . . . . . 317 Téléversement du fichier keytab Kerberos . . . . 317 Activation de l'authentification par carte à puce. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 318 Configuration du navigateur pour l'ouverture de session par carte à puce . . . . . . . . . . . 318 Ouverture de session sur CMC avec la carte à puce . . . . . . . . . . . . . . . . . . 319 Résolution des problèmes liés à l'ouverture de session par carte à puce . . . . . . . . . . . 320 Utilisation de CMC avec un LDAP générique . . . . . 320 Configuration de l'annuaire LDAP générique pour accéder à CMC . . . . . . . . . . . . . . . 321 Configuration du service d'annuaire LDAP générique à l'aide de l'interface Web de CMC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 322 Sélection de vos serveurs LDAP . . . . . . . . . 324 Gestion des paramètres de groupe LDAP . . . . 325 Gestion des certificats de sécurité LDAP . . . . 326Table des matières 15 Configuration du service de répertoire LDAP générique avec la RACADM . . . . . . . . . . . . 326 Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 327 Obtention d'aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . 327 9 Power Management (Gestion de l'alimentation) . . . . . . . . . . 329 Mode de redondance de l'alimentation alternative . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 330 Mode de redondance des blocs d'alimentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 332 Mode Sans redondance . . . . . . . . . . . . . . 333 Bilan de puissance pour les modules matériels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 334 Paramètres de priorité de l'alimentation des logements du serveur . . . . . . . . . . . . . 337 Enclenchement dynamique des blocs d'alimentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 338 Règles de redondance . . . . . . . . . . . . . . . . . . 340 Redondance de l'alimentation alternative . . . . . 341 Redondance des blocs d'alimentation . . . . . . . 341 Sans redondance . . . . . . . . . . . . . . . . . . 342 Préservation de l'alimentation et modifications du bilan de puissance . . . . . . . . . . . . . . . 342 Modifications d'alimentation et de la règle de redondance dans le journal des événements système . . . . . . . . . . . . . . . . 350 Condition de la redondance et intégrité énergétique globale . . . . . . . . . . . . . . . . 352 Configuration et gestion de l'alimentation . . . . . . . 352 Affichage de la condition d'intégrité des unités d'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . 352 Affichage de l'état de la consommation de puissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35516 Table des matières Affichage de la condition du bilan de puissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 360 Configuration du bilan de puissance et de la redondance . . . . . . . . . . . . . . . . . 365 Affectation de niveaux de priorité aux serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 370 Définition du bilan de puissance . . . . . . . . . 371 Diminution de l'alimentation des serveurs afin de préserver le bilan d'alimentation . . . . . 372 Exécution de tâches de contrôle de l'alimentation sur le châssis . . . . . . . . . . . 373 Exécution d'opérations de contrôle de l'alimentation sur un module d'E/S . . . . . . . . 375 Exécution de tâches de contrôle de l'alimentation sur un serveur . . . . . . . . . . . 376 Gestion de l'alimentation externe . . . . . . . . 378 Utilisation de la RACADM. . . . . . . . . . . . . 380 Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 380 10 Utilisation du module iKVM . . . . . . . . . . 381 Interface utilisateur d'iKVM . . . . . . . . . . . 381 Sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 381 Balayage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 381 Identification des serveurs . . . . . . . . . . . . 381 Vidéo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 382 Plug and Play . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 382 Évolutif FLASH . . . . . . . . . . . . . . . . . . 382 Interfaces de connexion physique. . . . . . . . . . . 382 Priorités de connexion d'iKVM . . . . . . . . . . 382 Affectation de plusieurs couches via la connexion de l'ACI . . . . . . . . . . . . . . . 383 Utilisation d'OSCAR . . . . . . . . . . . . . . . . . . 384 Notions de base sur la navigation . . . . . . . . 384Table des matières 17 Configuration de l'OSCAR . . . . . . . . . . . . . 385 Gestion de serveurs avec iKVM . . . . . . . . . . . . . 388 Compatibilité des périphériques et prise en charge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 388 Affichage et sélection de serveurs. . . . . . . . . 389 Paramétrage de la sécurité de la console . . . . . 393 Balayage de votre système. . . . . . . . . . . . . 398 Diffusion aux serveurs . . . . . . . . . . . . . . . 400 Gestion d'iKVM depuis CMC . . . . . . . . . . . . . . 401 Activation ou désactivation du panneau avant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 401 Activation de la console Dell CMC via iKVM. . . . 402 Affichage de la condition et des propriétés d'iKVM . . . . . . . . . . . . . . . . . 402 Mise à jour du micrologiciel du module iKVM . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 404 Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 406 11 Gestion de la structure d'E/S . . . . . . . . 411 Gestion de la structure . . . . . . . . . . . . . . . . . 412 Configurations non valides . . . . . . . . . . . . . . . 414 Configuration de cartes porteuses non valides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 414 Configuration de carte porteuse de module d'E/S non valide . . . . . . . . . . . . . . 415 Configuration module d'E/S - module d'E/S non valide. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 415 Scénario de nouveau démarrage . . . . . . . . . . . . 415 Surveillance de l'intégrité des modules d'E/S . . . . . 41618 Table des matières Affichage de la condition d'intégrité d'un module d'E/S spécifique. . . . . . . . . . . 419 Configuration des paramètres réseau pour un module d'E/S spécifique . . . . . . . . . 422 Dépannage des paramètres réseau de module d'E/S. . . . . . . . . . . . . . . . . . 424 Pour plus d'informations sur les paramètres réseau de module d'E/S, reportez-vous au document Dell PowerConnect M6220 Switch Important Information et au livre blanc Dell PowerConnect 6220 Series Port Aggregator.. . . 424 12 Dépannage et récupération . . . . . . . . . . 425 Outils de surveillance du châssis . . . . . . . . . . . 426 Collecte des informations de configuration et d'état et journaux du châssis. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 426 Utilisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 426 Interfaces prises en charge . . . . . . . . . . . 426 CLI RACDUMP . . . . . . . . . . . . . . . . . . 427 RACDUMP à distance. . . . . . . . . . . . . . . 428 Utilisation de RACDUMP à distance . . . . . . . 428 Telnet RACDUMP . . . . . . . . . . . . . . . . . 429 Configuration des LED pour l'identification des composants du châssis . . . . . . . . . . . 429 Configuration des alertes SNMP . . . . . . . . 430 Téléchargement du fichier MIB (base d'information de gestion) SNMP . . . . . . . . . 437 Configuration des alertes par messagerie . . . . 437 Premières étapes de dépannage d'un système distant. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 441 Surveillance de l'alimentation et exécution de commandes de contrôle de l'alimentation sur le châssis. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 441Table des matières 19 Affichage de la condition du bilan de puissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 441 Exécution d'une opération de contrôle de l'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 441 Dépannage de l'alimentation . . . . . . . . . . . . . . 442 Gestion des tâches Lifecycle Controller sur un système distant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 445 Affichage des résumés du châssis . . . . . . . . . . . 447 Affichage de la condition d'intégrité du châssis et des composants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 451 Affichage des journaux d'événements . . . . . . . . . 452 Affichage du journal du matériel . . . . . . . . . . 452 Affichage du journal CMC . . . . . . . . . . . . . 455 Utilisation de la console de diagnostic . . . . . . . . . 456 Réinitialisation des composants . . . . . . . . . . . . 457 Résolution des erreurs de protocole de temps du réseau (NTP) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 461 Interprétation des couleurs des LED et séquences de clignotement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 463 Dépannage d'un contrôleur CMC qui ne répond pas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 466 Observation des LED afin d'isoler le problème . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 467 Obtention des informations de récupération à partir du port série DB-9 . . . . . . . . . . . . . 467 Récupération de l'image du micrologiciel . . . . . 468 Dépannage des problèmes de réseau. . . . . . . . . . 46920 Table des matières Réinitialisation de mot de passe administrateur oublié . . . . . . . . . . . . . . . . . 470 Enregistrement et restauration des certificats et paramètres de configuration du châssis.. . . . . . 474 Dépannage des alertes . . . . . . . . . . . . . . . . 474 13 Diagnostics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 475 Utilisation de l'interface de l'écran LCD . . . . . . . 475 Navigation sur l'écran LCD . . . . . . . . . . . . . . 475 Menu Main (Menu principal) . . . . . . . . . . . 477 Menu de configuration de l'écran LCD . . . . . . 477 Écran de configuration de la langue . . . . . . . 477 Écran par défaut . . . . . . . . . . . . . . . . . 478 Écran Condition du serveur graphique . . . . . . 478 Écran Condition du module graphique . . . . . . 479 Écran du menu Enceinte . . . . . . . . . . . . . 480 Écran Condition du module . . . . . . . . . . . . 480 Écran Condition de l'enceinte . . . . . . . . . . 480 Écran Résumé IP . . . . . . . . . . . . . . . . . 481 Diagnostics. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 481 Dépannage du matériel du LCD . . . . . . . . . . . . 481 Messages du panneau avant de l'écran LCD . . . . . 484 Messages d'erreur de l'écran LCD . . . . . . . . . . 485 Informations sur la condition du serveur et du module de l'écran LCD . . . . . . . . . . . . . . . 493 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 499Présentation 21 Présentation Dell Chassis Management Controller (CMC) est une solution matérielle et logicielle de gestion de systèmes enfichable à chaud, conçue pour fournir des fonctionnalités de gestion à distance et de contrôle de l'alimentation pour les systèmes de châssis Dell PowerEdge M1000e. • Fonctionnalités de gestion à distance • Contrôle de l'alimentation • Contrôle du refroidissement Le module CMC, qui possède son propre microprocesseur et sa propre mémoire, est alimenté par le châssis modulaire sur lequel il est branché. Pour démarrer avec CMC, voir « Installation et configuration de CMC », à la page 33. Le module CMC offre de multiples fonctions de gestion système pour les serveurs lames. Les fonctions premières du CMC sont la gestion de l'alimentation et la gestion thermique. • Gestion automatique des températures et de la consommation au niveau du châssis et en temps réel. – CMC surveille les exigences du système en matière de consommation et prend en charge le mode de mise en place facultative d'alimentation dynamique. Ceci permet au CMC d'activer ou de définir dynamiquement l'alimentation électrique de secours en fonction de la charge ou de la redondance des exigences afin d'améliorer l'efficacité de l'alimentation. – CMC donne des informations en temps réel sur la consommation, avec une consignation des limites haute et basse accompagnée d'un horodatage. – CMC prend en charge la définition d'un seuil d'alimentation (facultatif) qui permet de générer une alerte ou de déclencher certaines actions visant à maintenir la consommation en dessous d'un niveau donné : basculement des modules serveurs dans un mode de consommation réduite et/ou désactivation de la mise sous tension de nouveaux serveurs lames, etc.22 Présentation – CMC surveille et contrôle automatiquement le fonctionnement des ventilateurs en se basant sur la mesure en temps réel des températures ambiantes et internes. – CMC comporte des fonctions complètes d'inventaire et de consignation des erreurs ou des états. • CMC permet de centraliser la configuration des paramètres suivants : – Paramètres réseau et de sécurité du châssis M1000e – Redondance de l'alimentation et définition de seuils – Paramètres réseau des commutateurs d'E/S et du module iDRAC – Définition du premier périphérique d'amorçage sur les serveurs lames – CMC vérifie la cohérence des infrastructures d'E/S entre les modules d'E/S et les serveurs lames. Si nécessaire, il désactive des composants afin de protéger le matériel du système. – Sécurité des accès utilisateur Vous pouvez configurer CMC pour envoyer des alertes par courrier électronique ou des alertes d'interruption SNMP en cas d'avertissements ou d'erreurs liés à la température, aux problèmes de configuration matérielle, aux coupures de courant et aux vitesses de ventilateur. Vous pouvez configurer le châssis M1000e soit avec un CMC unique soit avec des CMC redondants. Dans le cadre de configurations de CMC redondants, si le CMC principal perd la communication avec l'enceinte ou le réseau de gestion, le CMC de secours prend le relais et gère le châssis. Nouveautés de cette version Cette version de CMC prend en charge les fonctionnalités suivantes : • Carte mezzanine lame 1 Go à quatre ports Broadcom 5719. • MIB CMC étendu pour contenir des OID pour un maximum de 32 serveurs dans le châssis. • MIB CMC étendu pour contenir des OID pour chacun des numéros de logement du châssis pour tous les serveurs présents dans le châssis. • MIB CMC étendu pour contenir un OID pour le numéro de version du module iKVM, si ce dernier se trouve dans le châssis. • Prise en charge pour le serveur PowerEdge M420 iDRAC7.Présentation 23 Fonctionnalités de gestion de CMC Le CMC offre les fonctionnalités de gestion suivantes : • Environnement CMC redondant • Enregistrement DDNS?(Système de noms de domaine dynamique) pour IPv4 et IPv6 • Gestion et surveillance à distance du système à l'aide de SNMP, d'une interface Web, d'un module iKVM ou d'une connexion Telnet/SSH • Surveillance : permet d'accéder aux informations sur le système et à l'état des composants • Accès aux journaux des événements système : accès au journal du matériel et au journal CMC • Mises à jour du micrologiciel pour les différents composants du châssis : permet de mettre à jour le micrologiciel de CMC, des serveurs, du module iKVM, et les dispositifs d'infrastructure de module d'E/S. • Mise à jour micrologicielle de composants de serveurs entre autres le BIOS, les contrôleurs de réseau, les contrôleurs de stockage, sur plusieurs serveurs dans le châssis à l'aide de Lifecycle Controller. • Intégration du logiciel Dell OpenManage : vous permet de lancer l'interface Web CMC à partir de Dell OpenManage Server Administrator ou d'IT Assistant. • Alertes CMC : vous avertit des problèmes potentiels du nœud géré au moyen d'un message électronique ou d'une interruption SNMP. • Gestion de l'alimentation à distance : offre des fonctionnalités de gestion de l'alimentation à distance, comme l'arrêt et la réinitialisation de n'importe quel composant du châssis à partir d'une console de gestion. • Rapport sur l'alimentation • Cryptage SSL (Secure Sockets Layer) : permet une gestion sécurisée du système distant via l'interface Web. • Point de lancement de l'interface Web Integrated Dell Remote Access Controller (iDRAC) • Prise en charge de la gestion WS24 Présentation • Fonctionnalité FlexAddress : remplace les ID de nom mondial/Media Access Control (WWN/MAC) d'usine par les ID WWN/MAC de châssis pour un emplacement spécifique ou une mise à jour optionnelle. Pour plus d'informations, voir « Utilisation de FlexAddress », à la page 257. • Affichage graphique de l'état et de l'intégrité des composants de châssis • Prise en charge des serveurs à connecteur unique ou multiple • L'Assistant Configuration iDRAC LCD prend en charge la configuration réseau iDRAC • Connexion unique iDRAC • Prise en charge du protocole NTP • Pages de résumé du serveur, de rapports de l'alimentation et de contrôle de l'alimentation optimisées • Basculement CMC forcé et réattribution de sièges virtuelle de serveurs • Gestion de plusieurs châssis. Celle-ci permet à jusqu'à 8 autres châssis d'être visibles depuis le châssis chef. Fonctionnalités de sécurité Le CMC offre les fonctionnalités de sécurité suivantes : • Gestion de la sécurité au niveau des mots de passe : empêche tout accès non autorisé à un système distant. • Authentification utilisateur centralisée via : – Active Directory, à l'aide d'un schéma standard ou d'un schéma étendu (facultatif). – Identifiants et mots de passe utilisateur stockés dans le matériel. • Autorité basée sur le rôle qui permet à un administrateur de configurer des privilèges spécifiques pour chaque utilisateur • Configuration des ID utilisateur et des mots de passe via l'interface Web • L'interface Web prend en charge le cryptage SSL 128 bits et 40 bits 3.0 (pour les pays où le 128 bits n'est pas acceptable) REMARQUE : Telnet ne prend pas en charge le cryptage SSL. • Ports IP configurables (si applicable)Présentation 25 • Limites d'échecs d'ouverture de session par adresse IP, avec blocage de l'ouverture de session à partir de l'adresse IP lorsque la limite est dépassée. • Délai de session configurable, et plus d'une session simultanée • Plage d'adresses IP limitée pour les clients se connectant au CMC. • Secure Shell (SSH) qui utilise une couche cryptée pour une sécurité plus élevée • Connexion directe, authentification bifactorielle et authentification par clé publique Présentation du châssis La Figure 1-1 illustre la face avant d'un CMC (installé) et les emplacements des logements CMC dans le châssis. Figure 1-1. Châssis Dell M1000e et CMC 1 Port GB 2 Port STK 1 226 Présentation Caractéristiques matérielles La section suivante fournit des informations sur les caractéristiques matérielles pour CMC. Ports TCP/IP Vous devez fournir les informations du port lorsque vous ouvrez des pare-feu pour l'accès à distance à un module CMC. Tableau 1-1. Ports d'écoute des serveurs CMC Numéro de port Fonction 22* SSH 23* Telnet 80* HTTP 161 Agent SNMP 443* HTTPS * Port configurable Tableau 1-2. Port client CMC Numéro de port Fonction 25 SMTP 53 DNS 68 Adresse IP attribuée par DHCP 69 TFTP 162 interruption SNMP 514* Syslog distant 636 LDAPS 3 269 LDAPS pour le catalogue global (CG) * Port configurablePrésentation 27 Connexions d'accès à distance prises en charge Le Tableau 1-3 répertorie les contrôleurs d'accès à distance pris en charge. Tableau 1-3. Connexions d'accès à distance prises en charge Connexion Fonctionnalités Ports d'interface réseau CMC • Port GB : interface réseau dédiée pour l'interface Web CMC. Deux ports 10/100/1000 Mb/s, un pour la gestion et l'autre pour la consolidation câble châssis à châssis • STK : port Uplink pour consolation câble réseau de gestion châssis à châssis • Ethernet 10 Mbits/100 Mbits/ 1 Mbits sur port GbE CMC • Prise en charge de DHCP • Interruptions SNMP et notifications d'événements par e-mail • Interface réseau pour le micrologiciel iDRAC et les modules d'E/S • Prise en charge de la console de commande Telnet/SSH et des commandes de l'interface de ligne de commande RACADM, y compris les commandes d'amorçage du système, de réinitialisation, de mise sous tension et d'arrêt Port série • Prise en charge de la console série et des commandes CLI RACADM, y compris les commandes de démarrage du système, de réinitialisation, de mise sous tension et d'arrêt • Prise en charge des échanges binaires pour les applications spécifiquement conçues pour communiquer avec un protocole binaire avec un type particulier de module d'E/S • Le port série peut être connecté à la console série d'un serveur ou à un module d'E/S à l'aide de la commande connect (ou racadm connect) Autres connexions • Accès à la console Dell CMC via le module de commutation KVM intégré (iKVM) Avocent28 Présentation Plate-formes prises en charge Le CMC prend en charge les systèmes modulaires conçus pour la plate-forme M1000e. Pour des informations concernant la compatibilité CMC, consultez la documentation de votre périphérique. Pour connaître les plate-formes prises en charge, consultez la Matrice de prise en charge logicielle des systèmes Dell sur le site Web support.dell.com/manuals. Navigateurs Web pris en charge Les navigateurs Web suivants sont pris en charge pour CMC 4.1 : • Microsoft Internet Explorer 8.0 pour Windows 7, Windows Vista, Windows XP et Windows Server 2003. • Microsoft Internet Explorer 7.0 pour Windows 7, Windows Vista, Windows XP et Windows Server 2003. • Mozilla Firefox 1.5 (32 bits) (fonctionnalité limitée). Pour les dernières informations relatives aux navigateurs Web pris en charge pour CMC 4.1, voir la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site support.dell.com/manuals. Pour afficher les versions localisées de l'interface Web CMC : 1 Ouvrez le Panneau de configuration Windows. 2 Double-cliquez sur l'icône Options régionales. 3 Sélectionnez les paramètres régionaux souhaités dans le menu déroulant Vos paramètres régionaux (emplacement). Applications de console de gestion prises en charge Le CMC prend en charge l'intégration de Dell OpenManage IT Assistant. Pour plus d'informations, reportez-vous au jeu de documentation d'IT Assistant disponible sur le site Web du support de Dell à l'adresse support.dell.com/manuals.Présentation 29 Prise en charge WS-Management Web Services for Management (WS-MAN) est un protocole basé sur SOAP (protocole simplifié d'accès aux objets) utilisé pour la gestion des systèmes. WS-MAN fournit un protocole interopérable pour les périphériques afin de partager et d'échanger des données sur les réseaux. CMC utilise WS-MAN pour transmettre les informations de gestion CIM (Common Information Model)-DMTF (Distributed Management Task Force). Les informations CIM définissent la sémantique et les types d'informations qui peuvent être manipulés dans un système géré. Les interfaces de gestion de plate-forme de serveurs intégrées à Dell sont organisées en profils où chaque profil définit les interfaces spécifiques d'un domaine de gestion particulier ou la zone de fonctionnalité. En outre, Dell a défini plusieurs extensions de modèle et de profil qui fournissent des interfaces pour des capacités supplémentaires. L'accès à WS-Management exige l'ouverture d'une session à l'aide des privilèges d'utilisateur local au moyen d'une authentification de base sur le protocole SSH (Secured Socket Layer) au port 443. Pour des informations sur la configuration de comptes utilisateurs, voir la section Propriétés de la base de données de la gestion de sessions du RACADM Command Line Reference Guide for iDRAC6 and CMC (Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC). Les données disponibles via WS-Management constituent un sous-ensemble de données fournies par l'interface d'instrumentation CMC adressée aux profils DMTF suivants (version 1.0.0) : • Profil d'allocations de fonctionnalités • Profil des mesures de base • Profil du serveur de base • Profil du système informatique • Profil du système modulaire • Profil des actifs physiques • Profil d'allocation de l'alimentation Dell • Profil du bloc d'alimentation Dell • Profil de la topologie d'alimentation Dell • Profil de gestion de l'état de l'alimentation30 Présentation • Profil d'enregistrement du profil • Profil du journal des enregistrements • Profil d'allocation des ressources • Profil d'autorisation basée sur les rôles • Profil des capteurs • Profil des processeurs de services • Profil de gestion simple de l'identité • Profil de client Dell Active Directory • Profil de contrôle de l'amorçage • Profil de carte réseau simplifié de Dell La mise en œuvre WS-MAN CMC utilise SSL sur le port 443 pour sécuriser le transport et prend en charge l'authentification de base. Pour des informations sur la configuration de comptes utilisateur, voir la section Propriétés de la base de données de la gestion de sessions du RACADM Command Line Reference Guide for iDRAC7 and CMC (Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC). Les interfaces des services Web peuvent être utilisées en exploitant l'infrastructure client, comme Windows WinRM et l'interface de ligne de commande Powershell, les utilitaires open source comme WSMANCLI et les environnements de programmation d'application comme Microsoft .NET. Pour la connexion client à l'aide de Microsoft WinRM, la version minimale requise est 2.0. Pour plus d'informations, consultez l'article Microsoft . Le Centre technique de Dell contient des guides de mise en œuvre supplémentaires, des livres blancs, des profils et des exemples de codes à l'adresse www.delltechcenter.com. Pour plus d'informations, voir : • Le site Web DTMF : www.dmtf.org/standards/profiles/ • Notes de mise à jour ou fichier « Lisez-moi » de WS-MAN. • www.wbemsolutions.com/ws_management.html • Spécifications DMTF WS-Management : www.dmtf.org/standards/wbem/wsmanPrésentation 31 Autres documents utiles En plus de ce manuel, les manuels suivants sont disponibles sur support.dell.com/manuals. Sur la page Manuels, cliquez sur Logiciel→ Gestion de systèmes. Cliquez sur le lien du produit approprié sur le côté droit pour accéder aux documents : • L'aide en ligne de CMC fournit des informations sur l'utilisation de l'interface Web. • Les caractéristiques techniques de la carte Secure Digital de CMC fournissent une version du micrologiciel et un BIOS minimum, plus des informations sur son installation et son utilisation. • Le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6) Enterprise pour les serveurs lames fournit des informations concernant l'installation, la configuration et la maintenance d'iDRAC sur les systèmes gérés. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage IT Assistant fournit des informations relatives à IT Assistant. • Documentation spécifique à votre application tierce de console de gestion. • Le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator donne des informations sur l'installation et l'utilisation de Server Administrator. • Le Guide d'utilisation des progiciels Dell Update Package fournit des informations sur l'obtention et l'utilisation des progiciels Dell Update Package dans le cadre de la stratégie de mise à jour de votre système. La documentation système suivante fournit des informations supplémentaires sur le système sur lequel CMC est installé : • Les instructions de sécurité fournies avec votre système contiennent d'importantes informations se rapportant à la sécurité et à la réglementation. Pour obtenir des informations supplémentaires sur la réglementation, voir la page d'accueil Regulatory Compliance (Conformité à la réglementation) à l'adresse www.dell.com/regulatory_compliance. Les informations sur la garantie se trouvent dans ce document ou dans un document distinct. • Les documents Guide d'installation du rack et Instructions d'installation du rack fournis avec la solution rack décrivent l'installation du système.32 Présentation • Le Manuel du propriétaire du matériel, qui présente les fonctionnalités du système, contient des informations de dépannage ainsi que des instructions d'installation ou de remplacement des composants du système. • La documentation relative aux logiciels de gestion de systèmes décrit les fonctionnalités, la configuration requise, l'installation et l'utilisation de base du logiciel. • La documentation fournie avec les composants achetés séparément indique comment configurer et installer ces options. • Les notes de mise à jour ou les fichiers « Lisez-moi » éventuellement fournis contiennent des mises à jour de dernière minute apportées au système ou à la documentation ou bien des informations techniques avancées destinées aux utilisateurs expérimentés ou aux techniciens. • Pour plus d'informations sur les paramètres réseau de module d'E/S, reportez-vous au document Dell PowerConnect M6220 Switch Important Information et au livre blanc Dell PowerConnect 6220 Series Port Aggregator. Des mises à jour sont parfois fournies avec le système pour décrire les modifications apportées au système, au logiciel et/ou à la documentation. lisez toujours les mises à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations contenues dans d'autres documents.Installation et configuration de CMC 33 Installation et configuration de CMC Cette section contient des informations sur l'installation de votre matériel CMC, l'accès à CMC et la configuration de votre environnement de gestion en vue d'utiliser CMC, et vous guide dans les étapes suivantes de configuration de CMC. • Configuration de l'accès initial à CMC • Accès à CMC via un réseau • Ajout et configuration d'utilisateurs CMC • Mise à jour du micrologiciel de CMC. Pour des informations supplémentaires sur l'installation et la configuration des environnements CMC redondants, voir « Fonctionnement de l'environnement CMC redondant », à la page 59. Avant de commencer Préalablement à la configuration de votre environnement CMC, téléchargez la dernière version du micrologiciel CMC depuis le site Web de support de Dell à l'adresse support.dell.com. En outre, assurez-vous que vous disposez du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation fourni avec votre système. Installation du matériel CMC CMC est pré-installé sur votre châssis, donc aucune installation n'est requise. Vous pouvez installer un second contrôleur CMC qui servira de CMC de secours. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'un contrôleur de secours, voir « Fonctionnement de l'environnement CMC redondant », à la page 59. 34 Installation et configuration de CMC Liste de contrôle pour l'intégration d'un châssis Les étapes suivantes vous permettent de configurer le châssis avec précision : 1 Votre contrôleur CMC et la station de gestion sur laquelle vous utilisez votre navigateur doivent appartenir au même réseau appelé le réseau de gestion. Connectez un câble de réseau Ethernet entre le port CMC étiqueté GB et le réseau de gestion. REMARQUE : Ne placez pas de câble dans le port Ethernet CMC nommé STK. Pour plus d'informations sur le câblage du port STK, voir « Fonctionnement de l'environnement CMC redondant », à la page 59. 2 Installez les modules d'E/S dans le châssis et reliez-les. 3 Insérez les serveurs dans le châssis. 4 Connectez le châssis à la source d'alimentation. 5 Appuyez sur le bouton d'alimentation situé dans le coin inférieur gauche du châssis ou mettez le châssis sous tension depuis l'interface CMC après avoir terminé l'étape 7. REMARQUE : N'allumez pas les serveurs. 6 À l'aide du panneau LCD sur l'avant du système, fournissez à CMC une adresse IP statique ou DHCP. 7 Connectez-vous à l'adresse IP de CMC via le navigateur web en utilisant le nom d'utilisateur (root) et le mot de passe (Calvin) par défaut. 8 À chaque iDRAC, donnez une adresse IP dans l'interface utilisateur CMC et activez l'interface LAN et IPMI. REMARQUE : L'interface LAN iDRAC sur certains serveurs est désactivée par défaut 9 À chaque module d'E/S, donnez une adresse IP dans l'interface utilisateur CMC. 10 Connectez-vous à chaque iDRAC par l'intermédiaire du navigateur Web et fournissez la configuration finale d'Idrac. Le nom d'utilisateur par défaut est root et le mot de passe par défaut est calvin. 11 Connectez-vous à chaque module d'E/S par l'intermédiaire du navigateur Web et fournissez la configuration finale du module d'E/S. 12 Allumez les serveurs et installez le système d'exploitation.Installation et configuration de CMC 35 Connexion réseau CMC de base Pour une redondance maximale, connectez chaque contrôleur CMC disponible à votre réseau de gestion. Chaque CMC dispose de deux ports Ethernet RJ-45, nommés GB (port de sortie des données) et STK (port d'extension ou de consolidation de câble). Vous devez connecter le port GB au réseau de gestion à l'aide d'un câblage élémentaire et laisser le port STK inutilisé. PRÉCAUTION : La connexion du port STK au réseau de gestion peut provoquer des résultats imprévisibles. Le câblage des ports GB et STK au même réseau (domaine de diffusion) peut provoquer une perturbation importante de la diffusion. Connexion réseau CMC en chaîne Si vous disposez de plusieurs châssis dans un rack, vous pouvez réduire le nombre de connexions au réseau de gestion en connectant jusqu'à quatre châssis en chaîne. Si chacun des quatre châssis contient un contrôleur CMC redondant, la connexion en chaîne permet de réduire le nombre des connexions au réseau de gestion de huit à deux. Si chaque châssis ne comporte un seul CMC, les connexions sont réduites de quatre à une seule. Lors de la connexion en chaîne des châssis, GB est le port « de sortie des données » et STK est le port d'« extension » (consolidation de câble). Connectez les ports GB au réseau de gestion ou au port STK de CMC dans un châssis qui est plus proche du réseau. Vous devez connecter le port STK à un port GB plus éloigné de la chaîne ou du réseau seulement. Créez des chaînes distinctes pour les contrôleurs CMC des logements CMC principal et secondaire. La Figure 2-1 illustre l'agencement des câbles pour quatre châssis en chaîne, chacun avec un contrôleur CMC actif et un contrôleur CMC secondaire de secours.36 Installation et configuration de CMC Figure 2-1. Connexion réseau CMC en chaîne 1 réseau de gestion 2 CMC de secours 3 CMC actif 1 3 2Installation et configuration de CMC 37 La Figure 2-2, laFigure 2-3 et la Figure 2-4 illustrent des exemples de mauvais câblage de CMC. Figure 2-2. Mauvais câblage pour la connexion réseau CMC - 2 CMC Figure 2-3. Mauvais câblage pour la connexion réseau CMC - 1 CMC Figure 2-4. Mauvais câblage pour la connexion réseau CMC - 2 CMC38 Installation et configuration de CMC Pour mettre quatre châssis en chaîne : 1 Connectez le port GB de CMC actif du premier châssis au réseau de gestion. 2 Connectez le port GB de CMC actif du second châssis au port STK de CMC actif du premier châssis. 3 Si vous disposez d'un troisième châssis, connectez le port GB de son contrôleur CMC actif au port STK du contrôleur CMC actif du second châssis. 4 Si vous disposez d'un quatrième châssis, connectez le port GB de son contrôleur CMC actif au port STK du troisième châssis. 5 Si vous disposez de CMC redondants dans le châssis, connectez-les selon le même modèle. PRÉCAUTION : le port STK de chacun des contrôleurs CMC ne doit jamais être connecté au réseau de gestion. Il peut uniquement être connecté au port GB d'un autre châssis. La connexion d'un port STK au réseau de gestion peut perturber le réseau et entraîner une perte de données. Le câblage des ports GB et STK au même réseau (domaine de diffusion) peut provoquer une perturbation importante de la diffusion. REMARQUE : Ne branchez jamais un contrôleur CMC actif sur un contrôleur CMC secondaire. REMARQUE : La réinitialisation d'un contrôleur CMC dont le port STK est connecté en chaîne à un autre contrôleur CMC peut perturber le réseau pour les contrôleurs CMC situés plus loin dans la chaîne. Les contrôleurs CMC enfants peuvent journaliser des messages qui indiquent que la liaison réseau a été perdue et peuvent basculer sur leurs contrôleurs CMC redondants. Pour démarrer avec CMC, voir « Installation de logiciel d'accès à distance sur une station de gestion », à la page 39.Installation et configuration de CMC 39 Installation de logiciel d'accès à distance sur une station de gestion Vous pouvez accéder à CMC à partir d'une station de gestion à l'aide d'un logiciel d'accès à distance, tel que les utilitaires de console Telnet, Secure Shell (SSH) ou série qui se trouvent dans votre système d'exploitation ou via l'interface Web. Pour utiliser le RACADM distant à partir de votre station de gestion, installez-le en utilisant le DVD de documentation et d'outils de Dell Systems Management qui est disponible avec votre système. Ce DVD inclut les composants Dell OpenManage suivants : • Racine du DVD : contient l'utilitaire d'installation et de mise à jour des systèmes Dell. • SYSMGMT: contient les produits Systems Management Software, dont Dell OpenManage Server Administrator. • Docs : contient la documentation des systèmes, produits logiciels Systems Management, périphériques et contrôleurs RAID. • SERVICE : contient les outils dont vous avez besoin pour configurer votre système ainsi que les derniers diagnostics et pilotes optimisés par Dell pour votre système. Pour plus d'informations sur l'installation des composants logiciels Dell OpenManage, voir le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Installation and Security disponible sur le DVD ou à l'adresse support.dell.com/manuals. Vous pouvez également télécharger la dernière version des outils DRAC Dell depuis support.dell.com. Installation de l'utilitaire RACADM sur une station de gestion Linux 1 Ouvrez une session en tant que « root » sur le système fonctionnant sous le système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux ou SUSE Linux Enterprise Server sur lequel vous souhaitez installer les composants du système géré. 2 Insérez le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation dans le lecteur de DVD. 40 Installation et configuration de CMC 3 Pour monter le DVD à l'emplacement requis, utilisez la commande mount ou une commande similaire. REMARQUE : Sur le système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 5, les DVD sont montés automatiquement avec l'option -noexec mount. Cette option ne vous permet pas d'exécuter de fichiers exécutables à partir du DVD. Vous devez monter manuellement le DVD-ROM, puis exécuter les programmes exécutables. 4 Accédez au répertoire SYSMGMT/ManagementStation/linux/rac. Pour installer le logiciel RAC, entrez la commande suivante : rpm -ivh *.rpm 5 Si vous avez besoin d'aide avec la commande RACADM, tapez racadm help après avoir émis les commandes précédentes. Pour plus d'informations sur RACADM, voir « Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM », à la page 77. REMARQUE : Lors de l'utilisation des fonctionnalités distantes de l'utilitaire RACADM, vous devez disposer d'un accès en écriture sur les dossiers sur lesquels vous utilisez les sous-commandes RACADM impliquant des opérations sur des fichiers, comme par exemple : racadm getconfig -f Pour plus d'informations sur racadm à distance, voir « Accès à distance à RACADM », à la page 84 et les sections suivantes. Désinstallation de l'utilitaire RACADM sur une station de gestion Linux 1 Ouvrez une session en tant que root sur le système sur lequel vous souhaitez désinstaller les fonctionnalités de Management Station. 2 Utilisez la commande de requête rpm pour déterminer la version installée des outils DRAC : rpm -qa | grep mgmtst-racadm 3 Vérifiez la version du progiciel à désinstaller et désinstallez la fonctionnalité à l'aide de la commande rpm -e `rpm -qa | grep mgmtst-racadm`.Installation et configuration de CMC 41 Configuration d'un navigateur Web Vous pouvez configurer et gérer CMC ainsi que les serveurs et modules installés sur le châssis via un navigateur Web. voir la section Navigateurs pris en charge de la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site Web support.dell.com/manuals. Votre CMC et la station de gestion sur laquelle vous utilisez votre navigateur doivent appartenir au même réseau, que l'on appelle le réseau de gestion. En fonction de vos besoins de sécurité, le réseau de gestion peut être un réseau isolé hautement sécurisé. REMARQUE : Veillez à ce que les mesures de sécurité du réseau de gestion, telles que les pare-feux et les serveurs proxy, n'empêchent pas votre navigateur Web d'accéder à CMC. Il convient également de garder à l'esprit que les fonctionnalités de certains navigateurs peuvent interférer avec la connectivité et les performances, en particulier si le réseau de gestion ne dispose pas d'un accès à Internet. Si votre station de gestion exécute un système d'exploitation Windows, certains paramètres d'Internet Explorer peuvent interférer avec la connectivité même si vous utilisez une interface de ligne de commande pour accéder au réseau de gestion. Serveur proxy Pour naviguer via un serveur proxy qui n'a pas accès au réseau de gestion, vous pouvez ajouter les adresses de réseau de gestion à la liste d'exception du navigateur. Cela indique au navigateur d'ignorer le serveur proxy lors de l'accès au réseau de gestion. Internet Explorer Pour modifier la liste d'exception dans Internet Explorer: 1 Démarrez Internet Explorer. 2 Cliquez sur Outils→ Options Internet→ Connexions. 3 Dans la section Paramètres du réseau local, cliquez sur Paramètres LAN. 4 Dans la section Serveur proxy, cliquez sur Avancé. 5 Dans la section Exceptions, ajoutez les adresses des contrôleurs CMC et iDRAC du réseau de gestion à la liste dont les éléments sont séparés par des points-virgules. Vous pouvez utiliser des noms DNS et des caractères génériques dans vos entrées.42 Installation et configuration de CMC Mozilla FireFox Pour modifier la liste des exceptions dans Mozilla Firefox version 3.0 : 1 Lancez Mozilla Firefox. 2 Cliquez sur Outils→ Options (pour Windows) ou sur Modifier→ Préférences (pour Linux). 3 Cliquez sur Avancé, puis cliquez sur l'onglet Réseau. 4 Cliquez sur Paramètres. 5 Sélectionnez la Configuration manuelle de Proxy. 6 Dans le champ Pas de proxy pour, ajoutez les adresses des contrôleurs CMC et iDRAC du réseau de gestion à la liste dont les éléments sont séparés par des virgules. Vous pouvez utiliser des noms DNS et des caractères génériques dans vos entrées. Filtre anti-hameçonnage de Microsoft Si le filtre anti-hameçonnage de Microsoft est activé dans Internet Explorer 7 sur votre système de gestion et que votre CMC n'a pas accès à Internet, l'accès à CMC peut être retardé de quelques secondes. Ce retard peut se produire si vous utilisez le navigateur ou une autre interface, comme RACADM à distance Suivez les étapes ci-dessous pour désactiver le filtre antihameçonnage : 1 Démarrez Internet Explorer. 2 Cliquez sur Outils→ Filtre anti-hameçonnage, puis sélectionnez Paramètres du filtre anti-hameçonnage. 3 Cochez la case Désactiver le filtre d'hameçonnage, puis cliquez sur OK. Récupération de la liste de révocation des certificats (CRL) Si CMC ne dispose pas d'un accès à Internet, désactivez la fonctionnalité de récupération de la liste de révocation des certificats dans Internet Explorer. Cette fonctionnalité vérifie si un serveur comme le serveur Web de CMC utilise un certificat figurant sur une liste de certificats révoqués, récupérée à partir d'Internet. Si Internet est inaccessible, cette fonctionnalité peut provoquer des retards de plusieurs secondes lorsque vous accédez à CMC à l'aide du navigateur ou d'une interface de ligne de commande telle que RACADM à distance.Installation et configuration de CMC 43 Pour désactiver la récupération de la liste de révocation des certificats : 1 Démarrez Internet Explorer. 2 Cliquez sur Outils→ Options Internet, puis sur Avancé. 3 Faites défiler la liste jusqu'à la section Sécurité et décochez la case Vérifier la révocation des certificats de l'éditeur, puis cliquez sur OK. Téléchargement de fichiers à partir de CMC dans Internet Explorer Lorsque vous utilisez Internet Explorer pour télécharger des fichiers à partir de CMC, vous risquez de rencontrer des problèmes lorsque l'option Ne pas enregistrer les pages cryptées sur le disque n'est pas activée. Suivez les étapes suivantes pour activer l'option Ne pas enregistrer les pages cryptées sur le disque : 1 Démarrez Internet Explorer. 2 Cliquez sur Outils→ Options Internet, puis sur Avancé. 3 Effectuez un défilement jusqu'à la section Sécurité et cochez Ne pas enregistrer les pages cryptées sur le disque. Autorisation des animations dans Internet Explorer Lors du transfert de fichiers vers et à partir de l'interface Web, une icône de transfert de fichiers tourne pour indiquer l'activité de transfert. Dans Internet Explorer, cela exige la configuration du navigateur pour la lecture d'animations. Il s'agit de la configuration par défaut. Pour configurer Internet Explorer pour la lecture d'animations : 1 Démarrez Internet Explorer. 2 Cliquez sur Outils→ Options Internet, puis sur Avancé. 3 Faites défiler la liste des paramètres jusqu'à la section Multimédia, puis cochez l'option Lire les animations dans les pages Web.44 Installation et configuration de CMC Configuration de l'accès initial à CMC Pour la gestion à distance de CMC, connectez CMC sur votre réseau de gestion, puis configurez les paramètres réseau CMC. REMARQUE : Pour gérer la solution M1000e, elle doit être connectée à votre réseau de gestion. Pour plus d'informations sur la configuration des paramètres réseau de CMC, voir « Configuration du réseau CMC », à la page 45. Cette configuration initiale définit les paramètres de mise en réseau TCP/IP qui permettent l'accès à CMC. CMC et iDRAC sur chaque serveur et les ports de gestion de réseau pour tous les modules de commutation d'E/S sont connectés à un réseau commun interne dans le châssis M1000e. Cela permet au réseau de gestion d'être isolé du réseau de données du serveur. Il est important de séparer ce trafic pour un accès ininterrompu à la gestion du châssis. CMC est connecté au réseau de gestion. Tout accès externe à CMC et aux micrologiciels iDRAC s'effectue via CMC. L'accès aux serveurs gérés s'effectue, à l'inverse, via des connexions réseau aux modules d'E/S. Cela permet d'isoler le réseau applicatif du réseau de gestion. REMARQUE : Il est recommandé d'isoler la gestion du châssis du réseau de données. Dell ne peut pas prendre en charge ou garantir la disponibilité d'un châssis qui est mal intégré à l'environnement. En raison du potentiel de trafic sur le réseau de données, les interfaces de gestion sur le réseau de gestion interne peuvent être saturées par le trafic destiné aux serveurs. Il en résulte des retards de communication dans CMC et iDRAC. Les retards peuvent donner lieu à un comportement imprévisible du châssis, par exemple, CMC peut afficher iDRAC comme étant hors ligne alors qu'il est sous tension et en cours d'exécution, entraînant à son tour un autre comportement indésirable. S'il s'avère peu pratique d'isoler physiquement le réseau de gestion, l'autre option consiste à séparer le trafic CMC et iDRAC sur un VLAN séparé. Les interfaces réseau CMC et iDRAC peuvent être configurées pour utiliser un VLAN avec la commande racadm setniccfg. Pour des informations supplémentaires, voir le Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. Si vous ne disposez que d'un seul châssis, connectez le contrôleur CMC principal et le contrôleur CMC secondaire au réseau de gestion. Si vous avez un contrôleur CMC redondant, utilisez un autre câble réseau et connectez le port GB CMC à un second port du réseau de gestion.Installation et configuration de CMC 45 Si vous disposez de plusieurs châssis, vous pouvez choisir entre une connexion de base où chaque CMC est connecté au réseau de gestion, et une connexion en chaîne des châssis où les châssis sont connectés en série et où seul l'un d'entre eux est connecté au réseau de gestion. La connexion de base utilise un plus grand nombre de ports sur le réseau de gestion et offre une plus grande redondance. La connexion en chaîne utilise un nombre moins important de ports sur le réseau de gestion mais introduit des dépendances entre les contrôleurs CMC, ce qui réduit la redondance du système. Pour plus d'informations sur la connexion en chaîne, voir « Connexion réseau CMC en chaîne », à la page 35. REMARQUE : Un câblage incorrect du contrôleur CMC dans une configuration redondante peut entraîner la perte de la gestion et créer des perturbations importantes de la diffusion. Configuration du réseau CMC REMARQUE : Si vous modifiez les paramètres réseau de CMC, la connexion réseau en cours risque d'être coupée. Vous pouvez effectuer la configuration réseau initiale d'un contrôleur CMC avant ou après l'obtention d'une adresse IP par le CMC. Si vous configurez les paramètres réseau initiaux du CMC avant d'avoir obtenu une adresse IP, vous pouvez utiliser l'une des interfaces suivantes : • L'écran LCD du panneau avant du châssis • La console série CMC Dell Si vous configurez les paramètres réseau initiaux de CMC après avoir obtenu une adresse IP, vous pouvez utiliser l'une des interfaces suivantes : • Interfaces de ligne de commande telles que la console série, Telnet, SSH ou la console CMC Dell via iKVM • RACADM distante • interface Web CMC46 Installation et configuration de CMC Configuration de la mise en réseau à l'aide de l'Assistant Configuration de l'écran LCD REMARQUE : Vous ne pouvez utiliser l'Assistant Configuration de l'écran LCD pour configurer CMC qu'avant le déploiement de CMC ou la modification du mot de passe par défaut. Si le mot de passe n'est pas modifié, il est toujours possible d'utiliser l'écran LCD pour reconfigurer CMC, en créant un risque de sécurité. L'écran LCD se situe dans le coin inférieur gauche à l'avant du châssis. Figure 2-5 présente l'écran LCD. Figure 2-5. Affichage LCD L'écran LCD affiche des menus, des icônes, des images et des messages. 1 écran LCD 2 bouton de sélection 3 boutons de défilement (4) 4 indicateur d'état LED 1 2 3 4Installation et configuration de CMC 47 Un indicateur d'état LED de l'écran LCD fournit une indication de l'intégrité générale du châssis et de ses composants. • Un voyant bleu continu indique une intégrité satisfaisante. • Un voyant orange clignotant indique qu'au moins un composant est défaillant. • Un voyant bleu clignotant est un signal d'identification d'un châssis au sein d'un groupe de châssis. Navigation dans l'écran LCD Le côté droit de l'écran LCD comporte cinq boutons : quatre boutons flèche (haut, bas, gauche et droite) ainsi qu'un bouton central. • Pour passer d'un écran à l'autre, utilisez les boutons flèche droite (suivant) et gauche (précédent). Au cours de l'utilisation de l'Assistant Configuration, vous pouvez à tout moment revenir à l'écran précédent. • Pour faire défiler les options d'un écran, utilisez les boutons flèche bas et haut. • Pour sélectionner et enregistrer l'élément d'un écran et passer à l'écran suivant, utilisez le bouton central. Pour des informations supplémentaires sur l'utilisation de l'écran LCD, voir la section portant sur l'écran LCD du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. Utilisation de l'Assistant Configuration de l'écran LCD Pour configurer le réseau à l'aide de l'Assistant Configuration de l'écran LCD : 1 Si ce n'est déjà fait, appuyez sur le bouton d'alimentation du châssis pour le mettre sous tension. L'écran LCD affiche une série d'écrans d'initialisation lors de sa mise sous tension. Lorsqu'il est prêt, l'écran Configuration de la langue s'affiche. 2 Sélectionnez votre langue à l'aide des boutons fléchés, puis appuyez sur le bouton central pour sélectionner Accepter/Oui, puis appuyez à nouveau sur le bouton central.48 Installation et configuration de CMC 3 L'écran Enceinte s'affiche avec la question suivante : Configurer l'enceinte ?. a Appuyez sur le bouton central pour passer à l'écran Paramètres réseau CMC. Voir l'étape 4. b Pour quitter le menu Configurer l'enceinte, sélectionnez l'icône NON et appuyez sur le bouton central. Voir l'étape 9. 4 Appuyez sur le bouton central pour passer à l'écran Paramètres réseau CMC. 5 Sélectionnez la vitesse de votre réseau (10 Mbits/s, 100 Mbits/s, 1 Gbit/s ou Automatique) à l'aide du bouton flèche bas. REMARQUE : Le paramètre Vitesse réseau doit correspondre à votre configuration réseau afin de garantir l'efficacité du débit du réseau. Si la vitesse réseau que vous paramétrez est inférieure à la vitesse de votre configuration réseau, la consommation de bande passante augmente et les communications réseau ralentissent. Déterminez si votre réseau prend en charge les vitesses réseau ci-dessus et paramétrez-le en conséquence. Si votre configuration réseau ne correspond à aucune de ces valeurs, Dell vous recommande d'utiliser la négociation automatique (option Automatique) ou de contacter le fabricant de votre équipement réseau. Appuyez sur le bouton central pour passer à l'écran Paramètres réseau CMC suivant. 6 Sélectionnez le mode duplex (semi ou total) qui correspond à votre environnement réseau. REMARQUE : Les paramètres de la vitesse réseau et du mode duplex ne sont pas disponibles lorsque l'option de négociation automatique est activée ou qu'une vitesse de 1 000 Mo (1 Gbit/s) est sélectionnée. REMARQUE : Si la négociation automatique est activée pour un périphérique mais pas pour l'autre, alors le périphérique qui utilise la négociation automatique peut déterminer la vitesse réseau de l'autre périphérique, mais pas le mode duplex. Dans ce cas, le mode duplex adopte par défaut le paramètre Semi-duplex lors de la négociation automatique. Une telle différence de mode duplex entraîne un ralentissement des connexions réseau. Appuyez sur le bouton central pour passer à l'écran Paramètres réseau CMC suivant. 7 Sélectionnez le protocole Internet (IPv4, IPv6, ou les deux) que vous souhaitez utiliser pour CMC. Appuyez sur le bouton central pour passer à l'écran Paramètres réseau CMC suivant.Installation et configuration de CMC 49 8 Sélectionnez le mode dans lequel vous souhaitez que CMC obtienne les adresses IP de la carte réseau : REMARQUE : Si le mode DHCP (Protocole de configuration dynamique des hôtes) est sélectionné pour la configuration IP CMC, l'enregistrement DNS est alors également activé par défaut. Dynamic Host Configuration Protocol (Protocole de configuration dynamique des hôtes) CMC récupère automatiquement la configuration IP (adresse IP, masque et passerelle) auprès d'un serveur DHCP de votre réseau. CMC reçoit une adresse IP unique allouée via votre réseau. Si vous avez sélectionné l'option DHCP, appuyez sur le bouton central. L'écran Configurer iDRAC ? s'affiche. Passez à l'étape 10. Statique Vous devez entrer manuellement l'adresse IP, la passerelle et le masque de sous-réseau dans les écrans qui suivent. Si vous avez sélectionné l'option Statique, appuyez sur le bouton central pour poursuivre avec l'écran Paramètres réseau CMC suivant, puis : a Définissez l'adresse IP statique en utilisant les touches fléchées droite ou gauche pour vous déplacer et les touches fléchées haut et bas pour sélectionner un nombre pour chaque position. Une fois l'adresse IP statique définie, appuyez sur le bouton central pour continuer. b Définissez le masque de sous-réseau, puis appuyez sur le bouton central. c Définissez la passerelle, puis appuyez sur le bouton central. L'écran Résumé réseau s'affiche. L'écran Résumé réseau répertorie l'adresse IP statique, le masque de sous-réseau et la passerelle que vous venez d'entrer. Vérifiez l'exactitude de ces paramètres. Pour corriger un paramètre, accédez au bouton flèche gauche, puis appuyez sur le bouton central pour retourner à l'écran de ce paramètre. Après avoir effectué une correction, appuyez sur le bouton central. d Après avoir vérifié l'exactitude des paramètres entrés, appuyez sur le bouton central. L'écran Enregistrer le DNS ? apparaît.50 Installation et configuration de CMC 9 Si vous avez sélectionné DHCP à l'étape précédente, passez à l'étape 10. Pour enregistrer l'adresse IP de votre serveur DNS, appuyez sur le bouton central. Si vous ne possédez pas de DNS, appuyez sur la touche fléchée droite. L'écran Enregistrer le DNS ? apparaît ; passez à l'étape 10. Définissez l'adresse IP du DNS en utilisant les touches fléchées droite ou gauche pour vous déplacer et les touches fléchées haut et bas pour sélectionner un nombre pour chaque position. Une fois l'adresse IP du DNS définie, appuyez sur le bouton central pour continuer. 10 Indiquez si vous souhaitez configurer iDRAC : – Non : passez à l'étape 13. – Oui : appuyez sur le bouton central pour continuer. Vous pouvez également configurer iDRAC depuis l'interface utilisateur CMC. 11 Sélectionnez le protocole Internet (IPv4, IPv6, ou les deux) que vous souhaitez utiliser pour les serveurs. Dynamic Host Configuration Protocol (Protocole de configuration dynamique des hôtes) iDRAC récupère automatiquement la configuration IP (adresse IP, masque et passerelle) auprès d'un serveur DHCP de votre réseau. Une adresse IP unique sera attribuée à iDRAC via votre réseau. Appuyez sur le bouton central.Installation et configuration de CMC 51 a Sélectionnez Activer ou Désactiver pour activer ou désactiver le canal IPMI LAN. Appuyez sur le bouton central pour continuer. b Sur l'écran Configuration iDRAC, pour appliquer tous les paramètres réseau iDRAC aux serveurs installés, mettez en surbrillance l'icône Accepter/Oui, puis appuyez sur le bouton central. Pour ne pas appliquer les paramètres réseau iDRAC aux serveurs installés, mettez en surbrillance l'icône Non et appuyez sur le bouton central pour passer à l'étape c. c Sur l'écran Configuration iDRAC suivant, pour appliquer tous les paramètres réseau iDRAC aux serveurs récemment installés, mettez en surbrillance l'icône Accepter/Oui et appuyez sur le bouton central ; lorsqu'un nouveau serveur est inséré dans le châssis, l'écran LCD invite l'utilisateur à préciser s'il souhaite déployer automatiquement le serveur à l'aide des paramètres/règles réseau précédemment configurés. Pour ne pas appliquer les paramètres réseau iDRAC aux serveurs récemment installés, mettez en surbrillance l'icône Non et appuyez sur le bouton central ; lorsqu'un nouveau serveur est inséré dans le châssis, les paramètres réseau iDRAC ne sont pas configurés. Statique Vous devez entrer manuellement l'adresse IP, la passerelle et le masque de sous-réseau dans les écrans qui suivent. Si vous avez sélectionné l'option Statique, appuyez sur le bouton central pour passer à l'écran Paramètres réseau iDRAC suivant, puis : a Définissez l'adresse IP statique en utilisant les touches fléchées droite ou gauche pour vous déplacer et les touches fléchées haut et bas pour sélectionner un nombre pour chaque position. Cette adresse est l'adresse IP statique de l'iDRAC qui se trouve dans le premier logement. L'adresse IP statique de chaque iDRAC suivant est calculée en tant qu'incrément du numéro d'emplacement de cette adresse IP. Une fois l'adresse IP statique définie, appuyez sur le bouton central pour continuer. b Définissez le masque de sous-réseau, puis appuyez sur le bouton central. c Définissez la passerelle, puis appuyez sur le bouton central. 52 Installation et configuration de CMC 12 Sur l'écran Enceinte, mettez en surbrillance l'icône Accepter/Oui et appuyez sur le bouton central pour appliquer tous les paramètres d'enceinte. Pour ne pas appliquer les paramètres d'enceinte, mettez en surbrillance l'icône Non et appuyez sur le bouton central. 13 Sur l'écran Résumé IP, vérifiez que les adresses IP que vous avez fournies sont correctes. Pour corriger un paramètre, accédez au bouton flèche gauche, puis appuyez sur le bouton central pour retourner à l'écran de ce paramètre. Après avoir effectué votre correction, appuyez sur le bouton central. Le cas échéant, accédez au bouton flèche droite, puis appuyez sur le bouton central pour retourner à l'écran Résumé IP. Lorsque vous avez confirmé l'exactitude des paramètres saisis, appuyez sur le bouton central. L'Assistant Configuration se ferme et l'écran Menu principal s'affiche. REMARQUE : Si vous avez sélectionné Oui/Accepter, l'écran Attente apparaît avant l'affichage de l'écran Résumé IP. CMC et iDRAC sont désormais disponibles sur le réseau. Vous pouvez accéder à CMC sur l'adresse IP attribuée à l'aide de l'interface Web ou des interfaces de ligne de commande telles que la console série, Telnet et SSH. REMARQUE : une fois la configuration réseau à l'aide de l'Assistant Configuration de l'écran LCD terminée, l'Assistant devient indisponible.Installation et configuration de CMC 53 Accès à CMC via un réseau Après avoir configuré les paramètres réseau CMC, vous pouvez accéder à distance à CMC à l'aide de différentes interfaces.Le Tableau 2-1 répertorie les interfaces que vous pouvez utiliser pour accéder à distance à CMC. REMARQUE : puisque telnet n'est pas aussi sécurisé que les autres interfaces, il est désactivé par défaut. Activez Telnet via le Web, SSH ou RACADM à distance. REMARQUE : Par défaut, le nom d'utilisateur est root et le mot de passe est calvin. Tableau 2-1. Interfaces CMC Interface Description Interface Web Fournit un accès à distance à CMC à l'aide d'une interface utilisateur graphique. L'interface Web est intégrée au micrologiciel CMC et accessible via l'interface NIC d'un navigateur Web pris en charge sur la station de gestion. Pour obtenir la liste des navigateurs Web pris en charge, consultez la section Navigateurs pris en charge de la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site Web support.dell.com/manuals. Interface de ligne de commande RACADM à distance Fournit un accès à distance à CMC à partir d'une station de gestion qui utilise une interface de ligne de commande. L'utilitaire RACADM distant utilise l'option racadm -r avec l'adresse IP du CMC pour exécuter des commandes sur le CMC. Pour plus d'informations sur racadm à distance, voir « Accès à distance à RACADM », à la page 84 et les sections suivantes. Telnet Fournit un accès par ligne de commande à CMC via le réseau. L'interface de ligne de commande RACADM et la commande connect, utilisées pour se connecter à la console série d'un serveur ou d'un module d'E/S, sont disponibles à partir de la ligne de commande CMC. REMARQUE : Telnet est un protocole non sécurisé qui transmet toutes les données, y compris les mots de passe, en texte simple. Pour transmettre des informations critiques, utilisez l'interface SSH. SSH Fournit les mêmes fonctionnalités que la console Telnet par l'utilisation d'une couche de transport cryptée pour une sécurité accrue.54 Installation et configuration de CMC Vous pouvez accéder aux interfaces Web CMC et iDRAC via la carte d'interface réseau CMC à l'aide d'un navigateur Web pris en charge. Vous pouvez également les lancer à partir de Dell Server Administrator ou de Dell OpenManage IT Assistant. Pour obtenir la liste des navigateurs Web pris en charge, consultez la section Navigateurs pris en charge de la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site Web support.dell.com/manuals. Pour accéder à CMC via un navigateur Web pris en charge, voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115. Pour accéder à l'interface CMC à l'aide de Dell Server Administrator, lancez Server Administrator sur votre station de gestion. Dans l'arborescence du système située sur le panneau gauche de la page d'accueil de Server Administrator, cliquez sur Système→ Châssis principal du système→ Remote Access Controller. Pour plus d'informations, consultez le Guide d'utilisation de Dell Server Administrator. Pour accéder à la ligne de commande de CMC à l'aide de Telnet ou de SSH, voir « Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande », à la page 63. Pour plus d'informations sur l'utilisation de RACADM, voir « Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM », à la page 77. Pour plus d'informations sur l'utilisation de la commande connect, ou racadm connect, pour se connecter aux serveurs et modules d'E/S, voir « Connexion aux serveurs ou aux modules d'E/S à l'aide de la commande Connect », à la page 69. Installation ou mise à jour du micrologiciel du module CMC La section suivante décrit l'installation et la mise à jour du micrologiciel CMC. Téléchargement du micrologiciel CMC Avant de procéder à la mise à jour du micrologiciel, téléchargez la dernière version du micrologiciel à partir du site support.dell.com et enregistrez-la sur le système local.Installation et configuration de CMC 55 Le progiciel du micrologiciel CMC comprend les éléments suivants : • Code et données compilés du micrologiciel du module CMC • Fichiers de données de l'interface Web, JPEG et d'autres interfaces utilisateur • Fichiers de configuration par défaut REMARQUE : lors des mises à jour du micrologiciel CMC, une partie ou l'ensemble des ventilateurs du châssis tourne à 100 %. REMARQUE : par défaut, la mise à jour du micrologiciel conserve les paramètres CMC définis. Au cours de la mise à jour, vous pouvez réinitialiser les paramètres de configuration du module CMC afin de rétablir les valeurs par défaut définies en usine. REMARQUE : Si des contrôleurs CMC redondants sont installés dans le châssis, il est primordial de les mettre tous les deux à jour avec la même version du micrologiciel. Si les contrôleurs CMC utilisent des micrologiciels différents et qu'un basculement se produit, des résultats inattendus peuvent se produire. Vous pouvez utiliser la commande getsysinfo de RACADM (voir la section relative à la commande getsysinfo du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC) ou la page Résumé du châssis (voir « Affichage des versions actuelles du micrologiciel », à la page 213) pour afficher les versions de micrologiciel actuelles des contrôleurs CMC installés dans votre châssis. Si vous disposez d'un contrôleur CMC de secours, il est recommandé de mettre les deux contrôleurs CMC à jour en même temps en une seule opération. Une fois le contrôleur de secours mis à jour, permutez les rôles des CMC de manière à ce que celui qui vient d'être mis à jour devienne le contrôleur actif et que celui doté de l'ancien micrologiciel devienne le contrôleur de secours. (voir la section relative à la commande cmcchangeover du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC pour obtenir de l'aide concernant l'échange de rôles). Ceci vous permet de vérifier que la mise à jour s'est bien déroulée et que le nouveau micrologiciel fonctionne correctement avant de procéder à la mise à jour du micrologiciel au sein du deuxième contrôleur CMC. Lorsque les deux contrôleurs CMC sont mis à jour, vous pouvez utiliser la commande cmcchangeover pour rétablir leurs rôles précédents. Le micrologiciel CMC révision 2.x met à jour le contrôleur principal et le contrôleur redondant sans avoir recours à la commande cmcchangeover.56 Installation et configuration de CMC Mise à jour du micrologiciel CMC à l'aide de l'interface Web Pour des instructions sur l'utilisation de l'interface Web pour la mise à jour du micrologiciel CMC, voir « Mise à jour du micrologiciel du contrôleur CMC », à la page 215. Mise à jour du micrologiciel CMC via RACADM Pour obtenir des instructions relatives à l'utilisation de la sous-commande fwupdate pour mettre à jour le micrologiciel CMC, consultez la section relative à la commande fwupdate du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. Configuration des propriétés de CMC Vous pouvez configurer les propriétés de CMC telles que le bilan d'alimentation, les paramètres réseau, les utilisateurs et les alertes SNMP et par e-mail à l'aide de l'interface Web ou de RACADM. Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'interface Web, voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115. Pour plus d'informations sur l'utilisation de RACADM, voir « Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM », à la page 77. PRÉCAUTION : L'utilisation simultanée de plusieurs outils de configuration CMC peut provoquer des résultats inattendus. Configuration des bilans de puissance CMC offre un service d'établissement d'un bilan de puissance qui vous permet de configurer le bilan de puissance, la redondance et l'alimentation dynamique du châssis. Le service de gestion de l'alimentation permet l'optimisation de la consommation électrique et la réattribution de l'alimentation aux différents modules en fonction de la demande. Pour plus d'informations sur la gestion de l'alimentation de CMC, voir « Power Management (Gestion de l'alimentation) », à la page 329. Pour des instructions sur la configuration du bilan de puissance et des autres paramètres d'alimentation à l'aide de l'interface Web, voir « Configuration des bilans de puissance », à la page 211.Installation et configuration de CMC 57 Configuration des paramètres réseau de CMC REMARQUE : Si vous modifiez les paramètres réseau de CMC, la connexion réseau en cours risque d'être coupée. Vous pouvez configurer les paramètres réseau de CMC à l'aide de l'un des outils suivants : • RACADM : pour plus d'informations, voir « Configuration de plusieurs CMC dans plusieurs châssis », à la page 104. REMARQUE : Pour déployer le CMC dans un environnement Linux, voir « Installation de l'utilitaire RACADM sur une station de gestion Linux », à la page 39. • Interface Web : pour plus d'informations, voir « Configuration des propriétés du réseau CMC », à la page 164. Ajout et configuration des utilisateurs Vous pouvez ajouter et configurer des utilisateurs CMC à l'aide de RACADM ou de l'interface Web CMC. Vous pouvez également utiliser Microsoft Active Directory pour gérer les utilisateurs. Pour obtenir des instructions sur l'ajout et la configuration des utilisateurs de clé publique pour CMC à l'aide de RACADM, voir « Utilisation de RACADM pour configurer l'authentification par clé publique sur SSH », à la page 99. Pour des instructions sur l'ajout et la configuration d'utilisateurs à l'aide de l'interface Web, voir « Ajout et configuration d'utilisateurs CMC », à la page 174. Pour des instructions sur l'utilisation d'Active Directory avec votre CMC, voir « Utilisation du service d'annuaire CMC », à la page 279. Ajout d'alertes SNMP et par e-mail Vous pouvez configurer CMC pour qu'il génère des alertes SNMP et/ou par e-mail lorsque certains événements se produisent au niveau du châssis. Pour en savoir plus, voir « Configuration des alertes SNMP », à la page 430 et « Configuration des alertes par messagerie », à la page 437.58 Installation et configuration de CMC Configuration de Syslog distant La fonctionnalité syslog distant est activée/configurée via l'interface utilisateur graphique de CMC ou la commande racadm. Les options de configuration incluent le nom (ou l'adresse IP) du serveur syslog et le port UDP utilisé par CMC lors du transfert des entrées du journal. Vous pouvez spécifier jusqu'à 3 destinations de serveur syslog distinctes dans la configuration. Le journal système (syslog) distant constitue une cible de journal supplémentaire pour le CMC. Lorsque vous avez configuré syslog distant, chaque nouvelle entrée de journal générée par CMC est transférée aux destinations. REMARQUE : comme le transport réseau pour les entrées de journal transférées est UDP, il n'existe aucune garantie que les entrées de journal sont délivrées, pas plus que CMC n'indique si les entrées de journal ont été correctement reçues. Pour configurer les services CMC : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web CMC. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau. 3 Cliquez sur le sous-onglet Services. La page Services s'affiche. Pour plus d'informations sur la configuration de syslog distant, voir le Tableau 5-58.Installation et configuration de CMC 59 Fonctionnement de l'environnement CMC redondant Vous pouvez installer un contrôleur CMC de secours qui prend la relève en cas de défaillance du contrôleur CMC actif. Le contrôleur CMC redondant peut être pré-installé ou ajouté à une date ultérieure. Il est important que le réseau de CMC soit correctement câblé pour assurer une redondance complète ou des performances optimales. Un basculement peut survenir lorsque vous : • Exécutez la commande RACADM cmcchangeover. (Voir la section relative à la commande cmcchangeover du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. • Exécutez la commande RACADM racreset sur le contrôleur CMC actif. (Voir la section relative à la commande racreset du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. • Réinitialisez le contrôleur CMC actif à partir de l'interface Web. (Reportez-vous à l'option Réinitialiser le contrôleur CMC des opérations de contrôle de l'alimentation décrite dans « Exécution de tâches de contrôle de l'alimentation sur le châssis », à la page 373.) • Retirez le câble réseau du contrôleur CMC actif • Retirez le contrôleur CMC actif du châssis • Lancez un flash du micrologiciel CMC sur le contrôleur CMC actif • Disposez d'un contrôleur CMC actif qui n'est plus fonctionnel REMARQUE : en cas de basculement de CMC, toutes les connexions iDRAC et toutes les sessions CMC actives sont perdues. Les utilisateurs dont la session est perdue doivent se reconnecter au nouveau contrôleur CMC actif. À propos du contrôleur CMC de secours Le contrôleur CMC de secours est identique au contrôleur CMC actif et est maintenu comme un miroir de celui-ci. Les contrôleurs CMC actif et de secours doivent tous deux être installés avec la même révision du micrologiciel. Si les révisions du micrologiciel diffèrent, le système signale une dégradation de la redondance.60 Installation et configuration de CMC Le contrôleur CMC de secours prend en charge les mêmes paramètres et propriétés que le contrôleur actif. Vous devez maintenir la même version du micrologiciel sur les deux contrôleurs CMC mais vous n'avez pas à reproduire les paramètres de configuration sur le contrôleur CMC de secours. REMARQUE : pour des informations sur l'installation d'un contrôleur CMC de secours, consultez le Manuel du propriétaire du matériel. pour des instructions sur l'installation du micrologiciel CMC sur votre CMC de secours, voir « Installation ou mise à jour du micrologiciel du module CMC », à la page 54. Mode de sécurité CMC En mode de sécurité, semblable à la protection de basculement offerte par le CMC redondant, l'enceinte M1000e active le mode de sécurité en vue de protéger les lames et les modules E/S de toute défaillance. Le mode de sécurité est activé lorsque aucun CMC ne contrôle le châssis. Au cours du basculement du CMC ou lors de la perte de gestion d'un CMC unique : • Vous ne pouvez pas mettre sous tension des lames nouvellement installées. • Vous ne pouvez pas accéder à distance aux lames existantes. • Les ventilateurs de refroidissement du châssis tournent à 100 % pour la protection thermique des composants. • Jusqu'à la restauration de la gestion du CMC, la performance des lames est réduite afin de limiter la consommation d'énergie. La perte de gestion de CMC peut entraîner les conditions suivantes : • Suppression du CMC : la gestion du châssis reprend après le remplacement du CMC ou après le basculement au CMC de secours. • Suppression du câble réseau du CMC ou perte de connexion réseau du CMC : la gestion du châssis reprend après le basculement du châssis vers le CMC de secours. Le basculement du réseau est possible uniquement en mode CMC redondant. • Réinitialisation du CMC : la gestion du châssis est rétablie après le redémarrage du CMC ou après le basculement du châssis vers le CMC de secours. • Commande de basculement du CMC émise : la gestion du châssis est rétablie après le basculement du châssis vers le CMC de secours.Installation et configuration de CMC 61 • Mise à jour du micrologiciel du CMC : la gestion du châssis reprend après le redémarrage du CMC ou après le basculement du châssis vers le CMC de secours. Il vous est recommandé de mettre d'abord à jour le CMC de secours afin qu'un seul événement de basculement se produise. • Détection et correction d'erreurs du CMC : la gestion du châssis reprend après la réinitialisation du CMC ou le basculement du châssis vers le CMC de secours. REMARQUE : Vous pouvez configurer l'enceinte soit avec un CMC unique soit à l'aide de CMC redondants. Dans le cadre de configurations de CMC redondants, si le CMC principal perd la communication avec l'enceinte ou le réseau de gestion, le CMC de secours assure la gestion du châssis. Processus de sélection de CMC actif Il n'existe aucune différence entre les deux logements CMC ; en d'autres termes, l'un ne prévaut pas sur l'autre. En effet, le contrôleur CMC qui est installé ou démarré le premier assume le rôle de contrôleur CMC actif. Si une alimentation AC est appliquée aux deux contrôleurs CMC installés, le contrôleur CMC installé dans le logement CMC 1 du châssis (à gauche) assume normalement le rôle de contrôleur CMC actif. Le contrôleur CMC actif est signalé par une LED bleue. Si deux contrôleurs CMC sont insérés dans un châssis qui est déjà sous tension, la négociation automatique active/de secours peut prendre jusqu'à deux minutes. Le fonctionnement normal du châssis est rétabli une fois la négociation terminée. Obtention de la condition d'intégrité du contrôleur CMC redondant Vous pouvez afficher la condition d'intégrité du contrôleur CMC de secours dans l'interface Web. Pour plus d'informations sur l'accès à la condition d'intégrité de CMC dans l'interface Web, voir « Affichage des résumés relatifs au châssis et aux composants », à la page 138.62 Installation et configuration de CMCConfiguration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 63 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande Cette section fournit des informations sur les fonctionnalités de la console de ligne de commande CMC (ou console série/Telnet/Secure Shell) et explique comment configurer votre système de manière à pouvoir effectuer des actions de gestion de systèmes via la console. Pour plus d'informations sur l'utilisation des commandes RACADM dans CMC via la console de ligne de commande, voir « Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM », à la page 77. Fonctionnalités de la console de ligne de commande de CMC CMC prend en charge les fonctions de console série, Telnet et SSH suivantes : • Une connexion de client série et un maximum de quatre connexions de clients Telnet simultanées • Un maximum de quatre connexions de clients Secure Shell (SSH) simultanées • Prise en charge des commandes RACADM • Commande connect intégrée de connexion à la console série des serveurs et des modules d'E/S ; également disponible sous la forme racadm connect • Modification et historique de la ligne de commande • Contrôle du délai d'expiration de la session sur toutes les interfaces de console64 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande Utilisation d'une console série, Telnet ou SSH Lorsque vous vous connectez à la ligne de commande CMC, vous pouvez entrer les commandes suivantes : Utilisation d'une console Telnet avec CMC Un maximum de quatre systèmes client Telnet et quatre clients SSH peuvent se connecter à la fois. Si votre station de gestion exécute Windows XP ou Windows 2003, un problème peut surgir au niveau des caractères lors d'une session Telnet sur CMC. Ce problème peut prendre la forme d'une ouverture de session figée, la touche Retour ne répondant pas et l'invite de mot de passe n'apparaissant pas. Pour résoudre ce problème, téléchargez le correctif 824810 à partir du site Web du support de Microsoft à l'adresse support.microsoft.com. Pour plus d'informations, voir l'article 824810 de la base de connaissances Microsoft. Tableau 3-1. Commandes de la ligne de commande CMC Commande Description racadm Les commandes RACADM commencent par le mot-clé racadm et sont suivies d'une sous-commande, comme getconfig, serveraction ou getsensorinfo. Pour des informations sur l'utilisation de RACADM, voir « Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM », à la page 77. connect Se connecte à la console série d'un serveur ou d'un module d'E/S. Pour obtenir de l'aide relative à l'utilisation de la commande connecter, voir « Connexion aux serveurs ou aux modules d'E/S à l'aide de la commande Connect », à la page 69. REMARQUE : la commande racadm connect peut également être utilisée. exit, logout et quit Ces commandes exécutent toutes la même action : elles mettent fin à la session en cours et retournent à une invite d'ouverture de session. Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 65 Utilisation de SSH avec CMC SSH est une session de ligne de commande qui intègre les mêmes fonctions qu'une session Telnet, mais avec la négociation et le cryptage de session afin d'améliorer la sécurité. CMC prend en charge la version 2 de SSH avec authentification par mot de passe. Par défaut, SSH est activé sur le contrôleur CMC. REMARQUE : CMC ne prend pas en charge la version 1 de SSH. Lorsqu'une erreur se produit lors de la procédure d'ouverture de session, le client SSH publie un message d'erreur. Le texte du message dépend du client et n'est pas contrôlé par le CMC. Consultez les messages RACLog pour déterminer la cause de la panne. REMARQUE : OpenSSH doit être exécuté à partir d'un émulateur de terminal VT100 ou ANSI sous Windows. Vous pouvez aussi exécuter OpenSSH à l'aide de Putty.exe. L'exécution d'OpenSSH à partir d'une invite de commande Windows n'offre pas une fonctionnalité complète (quelques touches ne répondent pas et aucun graphique n'est affiché). Pour Linux, exécutez les services de clients SSH pour vous connecter à CMC avec n'importe quel shell. Quatre sessions SSH simultanées sont prises en charge à la fois. Le délai d'expiration de la session est contrôlé par la propriété cfgSsnMgtSshIdleTimeout. Pour des informations supplémentaires, consultez le chapitre portant sur les propriétés de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC, la page Gestion des services dans l'interface Web, ou voir « Configuration des services », à la page 203. CMC prend également en charge l'authentification par clé publique (PKA) sur SSH. Cette méthode d'authentification améliore l'automatisation des scripts SSH en évitant d'intégrer ou de demander l'ID utilisateur/le mot de passe. Pour plus d'informations, voir « Utilisation de RACADM pour configurer l'authentification par clé publique sur SSH », à la page 99. Activation de SSH sur CMC SSH est activé par défaut. Si SSH est désactivé, vous pouvez l'activer avec n'importe quelle autre interface prise en charge. Pour des instructions sur l'activation des connexions SSH sur CMC à l'aide de RACADM, consultez la section relative à la commande config et la section Propriétés de la base de données cfgSerial du Guide de référence la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. Pour des instructions sur l'activation des connexions SSH sur CMC à l'aide de l'interface Web, voir « Configuration des services », à la page 203.66 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande Changement de port SSH Pour changer de port SSH, utilisez la commande suivante : racadm config -g cfgRacTuning -o cfgRacTuneSshPort Pour des informations supplémentaires sur les propriétés cfgSerialSshEnable et cfgRacTuneSshPort, voir le chapitre Propriétés de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. La mise en œuvre SSH CMC prend en charge plusieurs schémas de cryptographie, comme illustré dans le Tableau 3-2. Tableau 3-2. Schémas de cryptographie Type de schéma Schéma Cryptographie asymétrique Spécification de bits (aléatoire) Diffie-Hellman DSA/DSS 512- 1024 par NIST Cryptographie symétrique • AES256-CBC • RIJNDAEL256-CBC • AES192-CBC • RIJNDAEL192-CBC • AES128-CBC • RIJNDAEL128-CBC • BLOWFISH-128-CBC • 3DES-192-CBC • ARCFOUR-128 Intégrité du message • HMAC-SHA1-160 • HMAC-SHA1-96 • HMAC-MD5-128 • HMAC-MD5-96 Authentification Mot de passeConfiguration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 67 Activation de la connexion du panneau avant à iKVM Pour des informations et des instructions sur l'utilisation des ports du panneau avant de l'iKVM, voir « Activation ou désactivation du panneau avant », à la page 401. Configuration du logiciel d'émulation de terminal CMC prend en charge une console texte série d'une station de gestion exécutant l'un des types de logiciel d'émulation de terminal suivants : • Linux Minicom • HyperTerminal Private Edition (version 6.3) de Hilgraeve Effectuez les étapes des sous-sections suivantes pour configurer votre type de logiciel de terminal. Configuration de Linux Minicom Minicom est un utilitaire d'accès au port série pour Linux. Les étapes suivantes s'appliquent pour configurer Minicom version 2.0. Les autres versions de Minicom peuvent être légèrement différentes, mais elles requièrent les mêmes paramètres de base. Pour configurer d'autres versions Minicom, consultez les informations relatives dans « Paramètres de Minicom requis », à la page 68. Configuration de Minicom version 2.0 REMARQUE : Pour optimiser les résultats, définissez la propriété cfgSerialConsoleColumns pour qu'elle corresponde au nombre de colonnes. Rappel : l'invite utilise deux caractères. Par exemple, pour une fenêtre de terminal de 80 colonnes, entrez : racadm config –g cfgSerial –o cfgSerialConsoleColumns 80. 1 Si vous n'avez pas de fichier de configuration Minicom, passez à l'étape suivante. Si vous avez un fichier de configuration Minicom, tapez minicom et passez à l'étape 13. 2 À l'invite de commande Linux, tapez minicom -s. 3 Sélectionnez Configuration du port série et appuyez sur .68 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 4 Appuyez sur et sélectionnez le périphérique série approprié (par exemple, /dev/ttyS0). 5 Appuyez sur et définissez l'option Bits par seconde/Parité/Bits sur 115200 8N1. 6 Appuyez sur , définissez Contrôle du débit du matériel sur Oui et définissez Contrôle du débit du logiciel sur Non. Pour quitter le menu Configuration du port série, appuyez sur . 7 Sélectionnez Modem et numérotation et appuyez sur . 8 Dans le menu Configuration du modem et numérotation, appuyez sur pour effacer les paramètres init, reset, connect et hangup de sorte qu'ils soient vides, puis appuyez sur pour enregistrer chaque valeur vide. 9 Lorsque tous les champs indiqués ont été effacés, appuyez sur pour quitter le menu Configuration de la numérotation du modem et des paramètres. 10 Sélectionnez Enregistrer la configuration sous config_name et appuyez sur . 11 Sélectionnez Quitter Minicom et appuyez sur . 12 À l'invite shell de commande, tapez minicom . 13 Appuyez sur , , pour quitter Minicom. Assurez-vous que la fenêtre Minicom affiche une invite de connexion. Lorsque l'invite de connexion apparaît, votre connexion est établie. Vous êtes maintenant prêt à vous connecter et à accéder à l'interface de ligne de commande CMC. Paramètres de Minicom requis Utilisez Tableau 3-3 pour configurer toute version de Minicom. Tableau 3-3. Paramètres de Minicom Description du paramètre Paramètre requis B/s/Par/Bits 115200 8N1 Contrôle du débit matériel OuiConfiguration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 69 Connexion aux serveurs ou aux modules d'E/S à l'aide de la commande Connect CMC peut établir une connexion pour rediriger la console série du serveur ou des modules d'E/S. Pour les serveurs, la redirection de la console série peut être effectuée de plusieurs façons : • À l'aide de la ligne de commande CMC et de la commande connect ou racadm connect. Pour des informations supplémentaires sur le paramètre connect, voir la commande racadm connect du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. • À l'aide de la fonctionnalité de redirection de la console série de l'interface Web iDRAC. • À l'aide de la fonctionnalité Serial Over LAN (SOL) iDRAC. En revanche, pour les consoles série/Telnet/SSH, CMC prend en charge la commande connecter pour établir une connexion série vers le serveur ou les modules d'E/S. La console série du serveur contient à la fois les écrans d'amorçage et de configuration du BIOS et la console série du système d'exploitation. Pour les modules d'E/S, la console série du commutateur est disponible. PRÉCAUTION : Lorsqu'elle est exécutée depuis la console série de CMC, l'option connect -b reste connectée jusqu'à la réinitialisation de CMC. Cette connexion constitue un risque potentiel de sécurité. REMARQUE : La commande connect fournit l'option –b (binaire). L'option –b transmet des données binaires brutes et cfgSerialConsoleQuitKey n'est pas utilisé. De plus, lors de la connexion à un serveur avec la console série CMC, les transitions dans le signal DTR (par exemple, si le câble série est retiré pour connecter un débogueur) n'entraînent pas une fermeture de session. Contrôle du débit logiciel Non Émulation de terminal ANSI Paramètres de la numérotation du modem et des paramètres Effacez les paramètres init, reset, connect et hangup pour qu'ils soient vides Tableau 3-3. Paramètres de Minicom (suite) Description du paramètre Paramètre requis70 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande REMARQUE : Si un module d'E/S ne prend pas en charge la redirection de console, la commande connect affiche une console vide. Dans ce cas, pour revenir à la console CMC, tapez la séquence Échap. La séquence Échap de la console par défaut est \. Le système géré comprend jusqu'à six modules d'E/S. Pour vous connecter à un module d'E/S, tapez : connect switch-n où n est un libellé de module d'E/S A1, A2, B1, B2, C1 et C2. (Voir Figure 11-1 pour une illustration du placement des modules d'E/S dans le châssis.) Lorsque vous référencez les modules d'E/S dans la commande connecter, ils sont adressés à des commutateurs, comme présenté dans le Tableau 3-4. REMARQUE : Il ne peut y avoir qu'une seule connexion de module d'E/S par châssis à la fois. REMARQUE : Vous ne pouvez pas vous connecter aux fonctions d'intercommunication depuis la console série. Pour établir une connexion à une console série de serveur géré, utilisez la commande connect server-nx, où n correspond à 1-8 et x à a, b, c, ou d. Vous pouvez également utiliser la commande racadm connect server-n. Lorsque vous vous connectez à un serveur à l'aide de l'option -b, une communication binaire est très probablement établie et le caractère d'échappement est désactivé. Si iDRAC n'est pas disponible, le message d'erreur Pas de route vers l'hôte apparaît. Tableau 3-4. Adressage des modules d'E/S aux commutateurs Nom de modules d'E/S Commutateur A1 commutateur-a1 ou commutateur- 1 A2 commutateur-a2 ou commutateur- 2 B1 commutateur-a1 ou commutateur- 3 B2 commutateur-a2 ou commutateur- 4 C1 commutateur-a1 ou commutateur- 5 C2 commutateur-a2 ou commutateur- 6Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 71 La commande connect server-n permet à l'utilisateur d'accéder au port série du serveur. Une fois cette connexion établie, l'utilisateur est en mesure de voir la redirection de console du serveur via le port série de CMC qui inclut à la fois la console série du BIOS et la console série du système d'exploitation. REMARQUE : Pour afficher les écrans d'amorçage du BIOS, la redirection série doit être activée dans la configuration BIOS des serveurs. Vous devez également définir la fenêtre d'émulateur de terminal sur 80x25. Sinon, l'écran est illisible. REMARQUE : Certaines touches ne fonctionnent pas dans les écrans de configuration du BIOS ; par conséquent, vous devez spécifier des séquences d'échappement appropriées pour CTRL+ALT+SUPPR, ainsi que d'autres séquences d'échappement. L'écran de redirection initial affiche les séquences d'échappement nécessaires. Configuration du BIOS du serveur géré pour la redirection de console série Il est nécessaire de se connecter au serveur géré à l'aide d'iKVM (voir « Gestion de serveurs avec iKVM », à la page 388) ou d'établir une session VKVM depuis l'interface utilisateur Web iDRAC (voir le Guide d'utilisation d'iDRAC à l'adresse support.dell.com/manuals). La communication série dans le BIOS est désactivée par défaut. Pour rediriger les données de la console texte hôte vers les communications série sur le réseau local, vous devez activer la redirection de console via COM1. Pour modifier le paramétrage du BIOS : 1 Démarrez le serveur géré. 2 Appuyez sur pour accéder à l'utilitaire de configuration du BIOS pendant le POST. 3 Effectuez un défilement vers le bas jusqu'à Communication série et appuyez sur . Dans la boîte de dialogue contextuelle, la liste des communications série affiche les options suivantes : • off (désactivé) • activé sans redirection de console • activé avec redirection de console via COM1 Utilisez les touches fléchées pour naviguer entre ces options. 4 Assurez-vous qu'Activé avec redirection de console via COM1 est activé.72 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 5 Activez la Redirection après démarrage (la valeur par défaut est Désactivée). Cette option active la redirection de console du BIOS à chaque redémarrage. 6 Enregistrez les modifications et quittez. 7 Le serveur géré redémarre. Configuration de Windows pour la redirection de console série Aucune configuration n'est nécessaire pour les serveurs exécutant les versions de Microsoft Windows Server à partir de Windows Server 2003. Windows reçoit des informations du BIOS et active la console d'administration spéciale (SAC) un COM1. Configuration de Linux pour la redirection de console série du serveur pendant le démarrage Les étapes suivantes sont spécifiques au chargeur GRUB (GRand Unified Bootloader) de Linux. Il faudra faire des modifications du même type si vous utilisez un chargeur d'amorçage différent. REMARQUE : Lorsque vous configurez la fenêtre d'émulation VT100 du client, définissez la fenêtre ou l'application qui affiche la console redirigée sur 25 lignes x 80 colonnes pour que le texte s'affiche correctement ; sinon, certains écrans de texte risquent d'être illisibles. Modifiez le fichier /etc/grub.conf de la manière suivante : 1 Localisez les sections relatives aux paramètres généraux dans le fichier et ajoutez les deux lignes suivantes : serial --unit=1 --speed=57600 terminal --timeout=10 serial 2 Ajoutez deux options à la ligne du noyau : noyau de la console=ttyS1,57600 3 Si le fichier /etc/grub.conf contient une instruction splashimage, transformez-la en commentaire.Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 73 L'exemple suivant illustre les modifications décrites dans cette procédure. # grub.conf generated by anaconda # # Note that you do not have to rerun grub after making changes # to this file # NOTICE : You do not have a /boot partition. This means that # all kernel and initrd paths are relative to /, e.g. # root (hd0,0) # kernel /boot/vmlinuz-version ro root= /dev/sdal # initrd /boot/initrd-version.img # #boot=/dev/sda default=0 timeout=10 #splashimage=(hd0,2)/grub/splash.xpm.gz serial --unit=1 --speed=57600 terminal --timeout=10 serial title Red Hat Linux Advanced Server (2.4.9-e.3smp) root (hd0,0) kernel /boot/vmlinuz-2.4.9-e.3smp ro root= /dev/sda1 hda=ide-scsi console=ttyS0 console= ttyS1,57600 initrd /boot/initrd-2.4.9-e.3smp.img title Red Hat Linux Advanced Server-up (2.4.9-e.3) root (hd0,00) kernel /boot/vmlinuz-2.4.9-e.3 ro root=/dev/sda1 initrd /boot/initrd-2.4.9-e.3.img74 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande Lors de l'édition du fichier /etc/grub.conf, suivez les consignes suivantes : • Désactivez l'interface graphique de GRUB et utilisez l'interface texte. Dans le cas contraire, l'écran de GRUB ne s'affiche pas sur la redirection de console. Pour désactiver l'interface utilisateur, commentez la ligne commençant par splashimage. • Pour activer plusieurs options GRUB afin de démarrer les sessions de console via la connexion série, ajoutez la ligne suivante à toutes les options : console=ttyS1,57600 Dans l'exemple, console=ttyS1,57600 est ajouté à la première option uniquement. Configuration de Linux pour la redirection de console série du serveur après l'amorçage Modifiez le fichier /etc/inittab de la manière suivante : • Ajoutez une nouvelle ligne pour configurer agetty sur le port série COM2 : co:2345:respawn:/sbin/agetty -h -L 57600 ttyS1 ansi L'exemple suivant montre le fichier avec la nouvelle ligne. # # inittab This file describes how the INIT process # should set up the system in a certain # run-level. # # Auteur : Miquel van Smoorenburg # Modified for RHS Linux by Marc Ewing and # Donnie Barnes # # Default runlevel. The runlevels used by RHS are: # 0 - halt (interrompre) (Ne définissez PAS # initdefault sur ce niveau) # 1 - Single user mode (Mode d'utilisateur unique) # 2 - Multiuser, without NFS (The same as 3, if you # do not have networking)Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande 75 # 3 - Full multiuser mode (Mode multi-utilisateurs intégral) # 4 - unused (inutilisé) # 5 - X11 # 6 : reboot (Do NOT set initdefault to this) (redémarrer (Ne définissez PAS initdefault sur ce niveau) # id:3:initdefault: # System initialization. si::sysinit:/etc/rc.d/rc.sysinit l0:0:wait:/etc/rc.d/rc 0 l1:1:wait:/etc/rc.d/rc 1 l2:2:wait:/etc/rc.d/rc 2 l3:3:wait:/etc/rc.d/rc 3 l4:4:wait:/etc/rc.d/rc 4 l5:5:wait:/etc/rc.d/rc 5 l6:6:wait:/etc/rc.d/rc 6 # Things to run in every runle. ud::once:/sbin/update # Trap CTRL-ALT-DELETE ca::ctrlaltdel:/sbin/shutdown -t3 -r now # When our UPS tells us power has failed, assume we have a few # minutes of power left. Schedule a shutdown for 2 minutes from now. # This does, of course, assume you have power installed and your # UPS is connected and working correctly. pf::powerfail:/sbin/shutdown -f -h +2 "Power Failure; System Shutting Down" # If power was restored before the shutdown kicked in, cancel it. pr:12345:powerokwait:/sbin/shutdown -c "Power Restored; Shutdown Cancelled"76 Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande # Run gettys in standard runlevels co:2345:respawn:/sbin/agetty -h -L 57600 ttyS1 ansi 1:2345:respawn:/sbin/mingetty tty1 2:2345:respawn:/sbin/mingetty tty2 3:2345:respawn:/sbin/mingetty tty3 4:2345:respawn:/sbin/mingetty tty4 5:2345:respawn:/sbin/mingetty tty5 6:2345:respawn:/sbin/mingetty tty6 # Run xdm in runlevel 5 # xdm is now a separate service x:5:respawn:/etc/X11/prefdm -nodaemon Modifiez le fichier /etc/securetty de la manière suivante : Ajoutez une nouvelle ligne avec le nom du tty série de COM2 : ttyS1 L'exemple suivant montre un fichier avec la nouvelle ligne. vc/1 vc/2 vc/3 vc/4 vc/5 vc/6 vc/7 vc/8 vc/9 vc/10 vc/11 tty1 tty2 tty3 tty4 tty5 tty6 tty7 tty8 tty9 tty10 tty11 ttyS1 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 77 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM L'utilitaire RACADM fournit une série de commandes qui vous permet de configurer de gérer CMC via une interface textuelle. L'utilitaire RACADM est accessible grâce à une connexion Telnet/SSH ou série, à l'aide de la console CMC Dell du module iKVM ou à distance à l'aide de l'interface de ligne de commande RACADM installée sur la station de gestion. L'interface RACADM est classée comme suit : REMARQUE : RACADM distant est inclus sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation et est installé sur une station de gestion. • RACADM distant : permet l'exécution de commandes RACADM sur une station de gestion avec l'option -r et le nom DNS ou l'adresse IP de CMC. • Micrologiciel RACADM : permet de se connecter à CMC à l'aide d'une connexion Telnet, SSH, série ou du module iKVM. Le micrologiciel RACADM permet la mise en œuvre de RACADM (qui fait partie du micrologiciel CMC). Vous pouvez utiliser des commandes de RACADM distant dans des scripts pour configurer plusieurs contrôleurs CMC. CMC ne prend pas en charge les scripts, de sorte que vous ne pouvez pas exécuter directement des scripts sur CMC. Pour plus d'informations sur la configuration de plusieurs contrôleurs CMC, voir « Configuration de plusieurs CMC dans plusieurs châssis », à la page 104.78 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Utilisation d'une console série, Telnet ou SSH Vous pouvez ouvrir une session CMC via une connexion série ou Telnet/SSH, ou encore via la console Dell CMC du module iKVM. Pour la configuration d'un accès à distance ou en série à CMC, voir « Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande », à la page 63. Les options de sous-commandes couramment utilisées sont répertoriées dans le Tableau 4-2. Une liste exhaustive des sous-commandes RACADM est répertoriée dans le chapitre Sous-commandes RACADM du RACADM Command Line Reference Guide for iDRAC7 and CMC (Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC). Ouverture d'une session CMC Une fois le logiciel d'émulation de terminal et le BIOS du nœud géré de votre station de gestion configurés, effectuez les étapes suivantes pour ouvrir une session sur CMC : 1 Connectez-vous à CMC à l'aide du logiciel d'émulation de terminal de votre station de gestion. 2 Entrez votre nom d'utilisateur et votre mot de passe CMC, puis appuyez sur . Vous êtes connecté à CMC. Démarrage d'une console texte Vous pouvez ouvrir une session sur CMC via un réseau Telnet ou SSH, un port série ou la console Dell CMC de l'iKVM. Ouvrez une session Telnet ou SSH, connectez-vous et ouvrez une session sur CMC. Pour en savoir plus sur la connexion à CMC via le module iKVM, voir « Utilisation du module iKVM », à la page 381.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 79 Utilisation de la RACADM Les sous-commandes RACADM peuvent être exécutées à distance à partir de l'invite de commande d'une console série, Telnet ou SSH, ou d'une invite de commande normale. Utilisez les sous-commandes RACADM pour configurer les propriétés CMC et effectuer des tâches de gestion à distance. Pour afficher la liste des souscommandes RACADM, entrez : racadm help Utilisé sans option ou sous-commande, RACADM affiche des informations de syntaxe et des instructions sur la manière d'accéder aux sous-commandes et à l'aide. Pour obtenir la liste des options de syntaxe et de ligne de commande des différentes sous-commandes, entrez : racadm help Sous-commandes RACADM Le Tableau 4-1 fournit une liste abrégée des sous-commandes les plus courantes utilisées dans RACADM. Pour une liste exhaustive des souscommandes RACADM, comprenant la syntaxe et les entrées valides, consultez le chapitre Sous-commandes RACADM du RACADM Command Line Reference Guide for iDRAC6 and CMC (Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC). REMARQUE : la commande connect est disponible en tant que commande RACADM et en tant que commande CMC intégrée. Les commandes exit, quit et logout sont des commandes CMC intégrées, et non des commandes RACADM. Aucune de ces commandes ne peut être utilisée avec RACADM distant. Pour plus d'informations sur l'utilisation de ces commandes, voir « Connexion aux serveurs ou aux modules d'E/S à l'aide de la commande Connect », à la page 69.80 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Tableau 4-1. Sous-commandes RACADM Commande Description help Répertorie les descriptions des sous-commandes CMC. help Répertorie une synthèse de l'utilisation de la sous-commande spécifiée. ? Répertorie les descriptions des sous-commandes CMC. ? Répertorie une synthèse de l'utilisation de la sous-commande spécifiée. arp Affiche le contenu de la table ARP. Les entrées de la table ARP ne peuvent être ni ajoutées, ni supprimées. chassisaction Exécute les opérations power-up, power-down, reset et power-cycle sur le châssis, le commutateur et le module KVM. closessn Ferme une session. clrraclog Efface le journal CMC et crée une entrée unique qui indique l'utilisateur et l'heure d'effacement du journal. clrsel Efface les entrées du journal des événements système. cmcchangeover Fait passer l'état de CMC d'actif à veille ou vice versa, dans les environnements CMC redondants. config Configure CMC. connect Se connecte à la console série d'un serveur ou d'un module d'E/S. Pour obtenir de l'aide relative à l'utilisation de la sous-commande connecter, voir « Connexion aux serveurs ou aux modules d'E/S à l'aide de la commande Connect », à la page 69. deploy Déploie un serveur en spécifiant les propriétés requises. feature Affiche les fonctionnalités actives et non actives. featurecard Affiche des informations sur l'état de la carte de fonction. fwupdate Effectue des mises à jour du micrologiciel de composant du système et affiche l'état de la mise à jour. getassettag Affiche le numéro d'inventaire du châssis. getchassisname Affiche le nom du châssis. getconfig Affiche les propriétés de configuration CMC actuelles.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 81 getdcinfo Affiche les informations générales relatives aux défaillances de configuration du module d'E/S et de la carte fille. getfanreqinfo Affiche les requêtes du ventilateur pour les serveurs et les commutateurs dans %. getflexaddr Affiche l'état activé/désactivé de la fonctionnalité FlexAddress en fonction de la relation emplacement/structure. Si elle est utilisée avec l'option -i, la commande affiche l'adresse WWN et MAC d'un emplacement spécifique. getioinfo Affiche des informations générales relatives au module d'E/S. getkvminfo Affiche des informations concernant le module iKVM. getled Affiche les paramètres des LED d'un module. getmacaddress Affiche l'adresse MAC d'un serveur. getmodinfo Affiche les informations de configuration et de condition d'un module. getniccfg Affiche la configuration IP actuelle du contrôleur. getpbinfo Affiche des informations sur la condition du bilan de puissance. getpminfo Affiche des informations sur la condition de la gestion d'alimentation. getraclog Affiche le journal CMC. getractime Affiche l'heure CMC. getredundancymode Affiche le mode de redondance CMC. getsel Affiche le journal des événements système (journal du matériel). getsensorinfo Affiche des informations concernant les capteurs du système. getslotname Affiche le nom d'un logement du châssis. getssninfo Affiche des informations sur les sessions actives. getsvctag Affiche les numéros de service. getsysinfo Affiche des informations générales concernant CMC et le système. Tableau 4-1. Sous-commandes RACADM (suite) Commande Description82 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM gettracelog Affiche le journal de suivi de CMC. Si elle est utilisée avec l'option -i, la commande affiche le nombre d'entrées du journal de suivi CMC. getversion Affiche la version actuelle du logiciel, les informations sur le modèle et indique si le périphérique peut être mis à jour. ifconfig Affiche la configuration IP CMC actuelle. krbkeytabupload Téléverse un keytab Kerberos dans CMC. netstat Affiche la table de routage et les connexions actuelles. ping Vérifie que l'adresse IPv4 de destination est accessible à partir de CMC avec le contenu actuel du tableau de routage. ping6 Vérifie que l'adresse IPv6 de destination est accessible à partir de CMC avec le contenu actuel du tableau de routage. racdump Affiche l'état du châssis complet, des informations sur l'état de configuration, ainsi que des journaux d'événements de l'historique. Utilisée pour vérifier la configuration après le déploiement et pendant les sessions de débogage. racreset Réinitialise CMC. racresetcfg Restaure la configuration CMC par défaut. remoteimage Connecte, déconnecte ou déploie un fichier de média sur un serveur distant serveraction Effectue des opérations de gestion de l'alimentation sur le système géré. setassettag Définit le numéro d'inventaire du châssis. setchassisname Définit le nom du châssis. setflexaddr Active/désactive FlexAddress sur un emplacement/structure spécifique, lorsque la fonctionnalité FlexAddress est activée sur le châssis. setled Définit les paramètres des LED d'un module. setniccfg Définit la configuration IP du contrôleur. setractime Définit l'heure CMC. setslotname Définit le nom d'un logement dans le châssis. Tableau 4-1. Sous-commandes RACADM (suite) Commande DescriptionUtilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 83 setsysinfo Définit le nom et l'emplacement du châssis. sshpkauth Téléverse jusqu'à 6 différentes clés SSH publiques, supprime des clés existantes et affiche les clés déjà existantes dans CMC. sslcertdownload Télécharge un certificat signé par une autorité de certification. sslcertupload Téléverse un certificat signé par une autorité de certification ou un certificat de serveur vers CMC. sslcertview Affiche un certificat signé par une autorité de certification ou un certificat de serveur dans CMC. sslcsrgen Génère et télécharge la RSC SSL. sslresetcfg Restaure le certificat auto-signé utilisé par l'interface utilisateur Web CMC. testemail Force CMC à envoyer un e-mail en passant par la carte réseau CMC. testfeature Vous permet de vérifier les paramètres de configuration d'une fonctionnalité donnée. Par exemple, il prend en charge le test de la configuration Active Directory avec l'authentification simple (nom d'utilisateur et mot de passe) ou l'authentification Kerberos (connexion directe ou ouverture de session par carte à puce). testtrap Force CMC à envoyer une alerte SNMP via l'interface réseau CMC. traceroute Imprime le trajet emprunté par les paquets IPv4 vers un nœud réseau. traceroute6 Imprime le trajet emprunté par les paquets IPv6 vers un nœud réseau. Tableau 4-1. Sous-commandes RACADM (suite) Commande Description84 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Accès à distance à RACADM Pour accéder à distance à RACADM, entrez les commandes suivantes : racadm -r -u -p racadm -i -r REMARQUE : l'option -i ordonne à RACADM de demander le nom d'utilisateur et le mot de passe de manière interactive. Sans l'option -i, vous devez indiquer le nom d'utilisateur et le mot de passe dans la commande à l'aide des options -u et -p. Par exemple : racadm -r 192.168.0.120 -u root -p calvin getsysinfo racadm -i -r 192.168.0.120 getsysinfo Si le numéro de port HTTPS du CMC a été remplacé par un port personnalisé autre que le port par défaut (443), la syntaxe suivante doit être utilisée : racadm -r : -u -p racadm -i -r : Tableau 4-2. Options des sous-commandes de RACADM distant Option Description -r -r : Spécifie l'adresse IP distante du contrôleur. Utilisez lorsque le numéro de port CMC n'est pas le port par défaut (443). -i Indique à RACADM de demander le nom d'utilisateur et le mot de passe à l'utilisateur de manière interactive. -u Spécifie le nom d'utilisateur qui est utilisé pour authentifier la transaction de commande. Lorsque l'option -u est utilisée, l'option -p doit l'être également et l'option -i (interactive) n'est pas autorisée. -p Spécifie le mot de passe utilisé pour authentifier la transaction de commande. Si l'option -p est utilisée, l'option -i n'est pas autorisée.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 85 Activation et désactivation de la fonctionnalité distante de RACADM REMARQUE : Dell recommande l'exécution de ces commandes sur le châssis. La fonctionnalité distante de RACADM est activée par défaut sur CMC. Dans les commandes suivantes, l'option -g précise le groupe de configuration auquel appartient l'objet et l'option -o précise l'objet de configuration à configurer. Pour désactiver la fonctionnalité distante de RACADM, entrez : racadm config -g cfgRacTuning -o cfgRacTuneRemoteRacadmEnable 0 Pour réactiver la fonctionnalité distante de RACADM, entrez : racadm config -g cfgRacTuning -o cfgRacTuneRemoteRacadmEnable 1 Utilisation de la RACADM à distance REMARQUE : configurez l'adresse IP de CMC avant d'utiliser la fonctionnalité distante de RACADM. Pour plus d'informations sur la configuration de CMC, voir « Installation et configuration de CMC », à la page 33. L'option distante (-r) de la console RACADM vous permet de vous connecter au système géré et d'exécuter des sous-commandes RACADM à partir d'une console ou d'une station de gestion distante. Pour utiliser la capacité distante, vous avez besoin d'un nom d'utilisateur (option -u) et d'un mot de passe (option -p) valides, ainsi que de l'adresse IP de CMC. Avant d'essayer d'accéder à distance à RACADM, vérifiez que vous disposez des autorisations nécessaires. Pour afficher vos privilèges utilisateur, entrez : racadm getconfig -g cfguseradmin -i n où n est votre Réf. utilisateur (1 à 16). Si vous ne connaissez pas votre Réf. utilisateur, essayez différentes valeurs pour n. REMARQUE : la fonctionnalité distante de RACADM est uniquement prise en charge sur les stations de gestion via un navigateur pris en charge. Pour des informations supplémentaires, consultez la section Navigateurs pris en charge de la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site Web du support de Dell à l'adresse support.dell.com/manuals.86 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM REMARQUE : pour utiliser la fonctionnalité distante de RACADM, vous devez posséder un droit d'écriture pour les dossiers sur lesquels vous exécutez des sous-commandes RACADM impliquant des opérations sur les fichiers. Par exemple : racadm getconfig -f -r ou racadm sslcertupload -t 1 -f c:\cert\cert.txt Lorsque vous utilisez RACADM distant pour capturer les groupes de configuration dans un fichier, si aucune propriété de clé n'est définie dans un groupe, le groupe de configuration n'est pas enregistré en tant qu'élément du fichier de configuration. Si ces groupes de configuration doivent être clonés sur d'autres contrôleurs CMC, la propriété de clé doit être définie avant l'exécution de la commande getconfig -f. Sinon, vous pouvez saisir manuellement les propriétés manquantes dans le fichier de configuration après avoir exécuté la commande getconfig -f. Ceci s'applique à tous les groupes racadm indexés. La liste suivante répertorie les groupes indexés qui présentent ce comportement ainsi que leurs propriétés de clé correspondantes : cfgUserAdmin - cfgUserAdminUserName cfgEmailAlert - cfgEmailAlertAddress cfgTraps - cfgTrapsAlertDestIPAddr cfgStandardSchema - cfgSSADRoleGroupName cfgServerInfo - cfgServerBmcMacAddress Messages d'erreur RACADM Pour des informations concernant les messages d'erreur de l'interface de ligne de commande RACADM, voir « Dépannage », à la page 112. Utilisation de RACADM pour la configuration CMC REMARQUE : pour la configuration initiale du CMC, vous devez être connecté en tant qu'utilisateur root pour exécuter des commandes RACADM sur un système distant. Un autre utilisateur doté de privilèges permettant la configuration du CMC peut être créé. L'interface Web CMC permet de configurer rapidement CMC (voir « Utilisation de l'interface Web de CMC », à la page 115). Toutefois, si vous préférez la configuration par ligne de commande ou script, ou si vous devez configurer plusieurs contrôleurs CMC, utilisez RACADM distant installé avec les agents CMC sur la station de gestion.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 87 Configuration des propriétés du réseau CMC Avant de commencer à configurer CMC, vous devez configurer les paramètres réseau CMC afin de permettre la gestion à distance de CMC. Cette configuration initiale définit les paramètres de mise en réseau TCP/IP qui permettent l'accès à CMC. Configuration de l'accès initial à CMC Cette section explique comment exécuter la configuration réseau initiale CMC à l'aide des commandes RACADM. Toutes les opérations de configuration décrites dans cette section peuvent être effectuées à l'aide de l'écran LCD du panneau avant. Voir « Configuration de la mise en réseau à l'aide de l'Assistant Configuration de l'écran LCD », à la page 46. PRÉCAUTION : la modification des paramètres sur l'écran Paramètres réseau CMC peut entraîner la déconnexion de votre connexion réseau actuelle. Pour des informations supplémentaires sur les sous-commandes réseau, voir les sections Sous-commandes RACADM et Définitions des groupes et des objets de la base de données des propriétés du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC et CMC. REMARQUE : vous devez disposer de privilèges Administrateur de configuration du châssis pour configurer les paramètres réseau CMC. CMC prend en charge les modes d'adressage IPv4 et IPv6. Les paramètres de configuration pour IPv4 et IPv6 sont indépendants les uns des autres. Affichage des paramètres réseau IPv4 actuels Pour afficher un résumé des paramètres de NIC, DHCP, de vitesse réseau et du mode duplex, entrez : racadm getniccfg ou racadm getconfig -g cfgCurrentLanNetworking Affichage des paramètres réseau IPv6 actuels Pour afficher un résumé des paramètres réseau, entrez : racadm getconfig -g cfgIpv6LanNetworking88 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Pour afficher les informations sur l'adressage IPv4 et IPv6 correspondant au type de châssis : racadm getsysinfo Par défaut, CMC demande et obtient automatiquement une adresse IP auprès du serveur DHCP (Protocole de configuration dynamique des hôtes). Vous pouvez désactiver cette fonctionnalité et préciser l'adresse IP statique de CMC, la passerelle et le masque de sous-réseau. Pour désactiver DHCP et préciser l'adresse IP statique de CMC, la passerelle et le masque de sous-réseau, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicUseDhcp 0 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicIpAddress racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicGateway racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicNetmask Affichage des paramètres réseau actuels Pour afficher un résumé des paramètres de NIC, DHCP, de vitesse réseau et du mode duplex, entrez : racadm getniccfg ou racadm getconfig -g cfgCurrentLanNetworking Pour afficher l'adresse IP et les informations DHCP, d'adresse MAC et du DNS pour le châssis, entrez : racadm getsysinfo Configuration des paramètres du réseau local REMARQUE : Pour effectuer les étapes suivantes, vous devez disposer des privilèges Administrateur de configuration du châssis. REMARQUE : les paramètres du réseau local tels que, la chaîne de communauté et l'adresse IP du serveur SMTP, affectent CMC et les paramètres externes du châssis.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 89 REMARQUE : si vous avez deux contrôleurs CMC (actif et veille) sur le châssis, et qu'ils sont connectés au réseau, le contrôleur CMC en veille acquiert automatiquement les paramètres réseau du contrôleur CMC actif en cas de basculement. REMARQUE : lorsque IPv6 est activé au moment du démarrage, trois demandes de routeur sont envoyées toutes les quatre secondes. Si des commutateurs réseau externes exécutent le protocole Spanning Tree (SPT), les ports du commutateur externe peuvent être bloqués pendant plus de douze secondes pendant lesquelles les demandes de routeur IPv6 sont envoyées. Dans de tels cas, la connectivité IPv6 peut être limitée jusqu'à ce que des annonces de routeur soient gratuitement envoyées par les routeurs IPv6. Activation de l'interface réseau CMC Pour activer / désactiver l'interface réseau CMC pour IPv4 et IPv6, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicEnable 1 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicEnable 0 REMARQUE : Le NIC de CMC est activé par défaut. Pour activer/désactiver l'adressage IPv4 de CMC, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicIPv4Enable 1 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicIPv4Enable 0 REMARQUE : L'adressageIPv4 de CMC est activé par défaut. Pour activer/désactiver l'adressage IPv6 de CMC, entrez : racadm config -g cfgIpv6LanNetworking -o cfgIPv6Enable 1 racadm config -g cfgIpv6LanNetworking -o cfgIPv6Enable 0 REMARQUE : l'adressage IPv6 de CMC est désactivé par défaut. par défaut, pour IPv4, CMC demande et obtient automatiquement une adresse IP CMC auprès du serveur DHCP (protocole de configuration dynamique des hôtes). Vous pouvez désactiver la fonctionnalité DHCP et préciser l'adresse IP CMC statique, la passerelle et le masque de sous-réseau. 90 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Dans le cas d'un réseau iPv4, pour désactiver DHCP et préciser l'adresse IP statique de CMC, la passerelle et le masque de sous-réseau, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicUseDhcp 0 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicIpAddress racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicGateway racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicNetmask Par défaut, pour IPv6, CMC demande et obtient automatiquement une adresse IP CMC auprès du mécanisme de configuration automatique IPv6. Dans le cas d'un réseau IPv6, pour désactiver la fonctionnalité Configuration automatique et spécifier une adresse IPv6 CMC statique, une passerelle et une longueur de préfixe, entrez : racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6AutoConfig 0 racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6Address racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6PrefixLength 64 racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6Gateway Activation ou désactivation de DHCP pour l'adresse d'interface réseau CMC Lorsqu'elle est activée, la fonctionnalité du protocole DHCP pour l'adresse IP du NIP de CMC demande et obtient automatiquement une adresse IP auprès du serveur DHCP (protocole de configuration dynamique des hôtes). Cette fonctionnalité est activée par défaut. Vous pouvez désactiver la fonctionnalité DHCP pour l'adresse du NIC et préciser une adresse IP statique, un masque de sous-réseau et une passerelle. Pour plus d'informations, voir « Configuration de l'accès initial à CMC », à la page 87.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 91 Activation ou désactivation du protocole DHCP pour les adresses IP du DNS La fonctionnalité d'utilisation du protocole DHCP pour l'adresse du DNS de CMC est désactivée par défaut. Lorsqu'elle est activée, cette fonctionnalité obtient les adresses principale et secondaire du serveur DNS auprès du serveur DHCP. En utilisant cette fonctionnalité, vous n'avez pas à configurer d'adresses IP statiques pour le serveur DNS. Pour désactiver la fonctionnalité d'utilisation du protocole DHCP pour les adresses de DNS et spécifier les adresses statiques préférées et alternatives du serveur DNS, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServersFromDHCP 0 Pour désactiver la fonctionnalité d'utilisation du protocole DHCP pour les adresses de DNS et spécifier les adresses statiques préférées et alternatives du serveur DNS, entrez : racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6DNSServersFromDHCP6 0 Définition des adresses IP statiques du DNS REMARQUE : Les paramètres des adresses IP de DNS statique ne sont pas valides tant que la fonction adresse DNS pour DCHP est désactivée. Pour IPv4, pour définir les adresses IP préférées principale et secondaire du serveur DNS, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServer1 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServer2 Pour IPv6, pour définir les adresses IP préférées principale et secondaire du serveur DNS, entrez : racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6DNSServer1 racadm config -g cfgIPv6LanNetworking -o cfgIPv6DNSServer2 92 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Configuration des paramètres DNS (IPv4 et IPv6) • Enregistrement CMC : pour enregistrer CMC sur le serveur DNS, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSRegisterRac 1 REMARQUE : certains serveurs DNS ne peuvent enregistrer que des noms de 31 caractères maximum. Assurez-vous que le nom désigné se trouve dans la limite DNS requise. REMARQUE : les paramètres suivants ne sont valides que si vous avez enregistré CMC sur le serveur DNS en définissant la variable cfgDNSRegisterRac sur la valeur 1. • Nom CMC : par défaut, le nom CMC sur le serveur DNS est cmc- . Pour modifier le nom CMC sur le serveur DNS, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSRacName est une chaîne de jusqu'à 63 caractères alphanumériques et traits d'union. Par exemple, cmc-1 ou d-345. • Nom de domaine DNS Le nom de domaine DNS par défaut contient un espace unique. Pour définir un nom de domaine DNS, entrez : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSDomainName est une chaîne de jusqu'à 254 caractères alphanumériques et traits d'union. Par exemple : p45, a-tz-1 ou r-id-001. Configuration de l'auto-négociation, du mode duplex et de la vitesse du réseau (IPv4 et IPv6) Lorsqu'elle est activée, la fonctionnalité Négociation automatique détermine si CMC définit automatiquement le mode duplex et la vitesse réseau en entrant en communication avec le routeur ou le commutateur le plus proche. La négociation automatique est activée par défaut.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 93 Vous pouvez désactiver la négociation automatique et préciser le mode duplex et la vitesse réseau en tapant : racadm config -g cfgNetTuning -o cfgNetTuningNicAutoneg 0 racadm config -g cfgNetTuning -o cfgNetTuningNicFullDuplex où : est égal à 0 (semi duplex) ou 1 (duplex total, valeur par défaut) racadm config -g cfgNetTuning -o cfgNetTuningNicSpeed où : correspond à 10 ou 100 (par défaut). Configuration du VLAN CMC (IPv4 et IPv6) 1 Activez les fonctions VLAN du réseau de gestion du châssis externe : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicVLanEnable 1 2 Spécifiez le N° VLAN pour le réseau de gestion du châssis externe : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicVlanID < N° VLAN> Les valeurs valides pour sont comprises entre 1– 4000 et 4021– 4094. La valeur par défaut est 1. Par exemple : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicVlanID 194 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 3 Spécifiez ensuite la priorité VLAN pour le réseau de gestion du châssis externe : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicVLanPriority Les valeurs valides pour vont de 0 à 7. La valeur par défaut est 0. Par exemple : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgNicVLanPriority 7 Vous pouvez également spécifier l'ID du VLAN et la priorité VLAN avec une seule commande : racadm setniccfg -v Par exemple : racadm setniccfg -v 1 7 Suppression du VLAN de CMC Pour supprimer le VLAN de CMC, désactivez les fonctions VLAN du réseau de gestion du châssis externe : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServersFromDHCP cfgNicVLanEnable 0 Vous pouvez également supprimer le VLAN de CMC en utilisant la commande suivante : racadm setniccfg -vUtilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 95 Configuration d'un VLAN de serveur Spécifiez l'ID de VLAN et la priorité d'un serveur particulier avec la commande suivante : racadm setniccfg -m server- -v Les valeurs valides pour sont comprises entre 1 et 16. Les valeurs valides pour sont comprises entre 1– 4000 et 4021– 4094. La valeur par défaut est 1. Les valeurs valides pour sont comprises entre 0 et 7. a valeur par défaut est 0. Par exemple : racadm setniccfg -m server-1 -v 1 7 Suppression d'un VLAN de serveur Pour supprimer un VLAN de serveur, désactivez les fonctions VLAN du réseau du serveur spécifié : racadm setniccfg -m server- -v Les valeurs valides pour sont comprises entre 1 et 16. Par exemple : racadm setniccfg -m server-1 -v Configuration de l'unité de transmission maximale (MTU) (IPv4 et IPv6) La propriété MTU permet la définition d'une limite de taille pour les paquets pouvant être transmis via l'interface. Pour définir cette propriété MTU, entrez : racadm config -g cfgNetTuning -o cfgNetTuningMtu est une valeur comprise entre 576 et 1 500 (inclus). La valeur par défaut est 1 500. REMARQUE : IPv6 requiert une MTU minimale de 1 280. Si IPv6 est activé et que cfgNetTuningMtu est défini sur une valeur inférieure, CMC utilisera une MTU de 1 280.96 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Configuration de l'adresse IP du serveur SMTP (IPv4 et IPv6) Vous pouvez activer CMC pour l'envoi d'alertes par e-mail via le protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) vers une adresse IP spécifiée. Pour activer cette fonctionnalité, entrez : racadm config -g cfgRemoteHosts -o cfgRhostsSmtpServerIpAddr est l'adresse IP du serveur SMTP du réseau. REMARQUE : Si votre réseau dispose d'un serveur SMTP qui diffuse et renouvelle périodiquement les baux d'adresses IP et si les adresses sont différentes, alors ce paramètre de propriété ne fonctionne pas pendant un certain temps en raison des modifications apportées à l'adresse IP spécifiée du serveur SMTP. Si c'est le cas, utilisez le nom DNS. Configuration des paramètres de sécurité réseau (IPv4 uniquement) Pour effectuer les étapes suivantes, vous devez disposer des privilèges Administrateur de configuration du châssis. Activation de la vérification de plage d'adresses IP (IPv4 uniquement) Le filtrage IP compare l'adresse IP d'une ouverture de session entrante à la plage d'adresses IP qui est spécifiée dans les propriétés cfgRacTuning suivantes : • cfgRacTuneIpRangeAddr • cfgRacTuneIpRangeMask L'ouverture de session à partir de l'adresse IP entrante est autorisée uniquement si les deux éléments suivants sont identiques : • cfgRacTuneIpRangeMask au niveau du bit et avec une adresse IP entrante • cfgRacTuneIpRangeMask au niveau du bit et avec cfgRacTuneIpRangeAddrUtilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 97 Utilisation de RACADM pour la configuration des utilisateurs Vous pouvez configurer jusqu'à 16 utilisateurs dans la base de données de propriétés CMC. Avant d'activer manuellement un utilisateur CMC, vérifiez s'il existe des utilisateurs actuels. Si vous configurez un nouveau contrôleur CMC ou avez exécuté la commande racresetcfgde de RACADM, le seul utilisateur actuel est root, avec le mot de passe calvin. La sous-commande racresetcfg restaure les paramètres CMC par défaut d'origine. PRÉCAUTION : utilisez la commande racresetcfg avec précaution car elle restaure les valeurs par défaut de tous les paramètres de configuration. Toute modification précédente est perdue. REMARQUE : les utilisateurs peuvent être activés et désactivés au fil du temps ; la désactivation d'un utilisateur ne le supprime pas de la base de données. Pour vérifier si un utilisateur existe, ouvrez une console textuelle Telnet / SSH sur CMC, connectez-vous et entrez la commande suivante une fois pour chaque indice compris entre 1 et 16 : racadm getconfig -g cfgUserAdmin -i Plusieurs paramètres et références d'objet sont affichés avec leurs valeurs actuelles. Les deux objets d'intérêt sont : # cfgUserAdminIndex=XX cfgUserAdminUserName= Si l'objet cfgUserAdminUserName n'a pas de valeur, ce numéro d'index, indiqué par l'objet cfgUserAdminIndex, peut être utilisé. Si un nom suit le signe « = », l'index est pris par ce nom d'utilisateur. REMARQUE : lorsque vous activez ou désactivez manuellement un utilisateur avec la sous-commande racadm config, vous devez spécifier l'index via l'option -i. L'objet cfgUserAdminIndex affiché dans l'exemple précédent contient un caractère « # ». De même, si vous utilisez la commande racadm config -f racadm.cfg pour spécifier un nombre quelconque de groupes/objets à écrire, l'index ne peut pas être spécifié. Un nouvel utilisateur est ajouté au premier index disponible. Ce comportement permet une plus grande flexibilité dans la configuration d'un second contrôleur CMC possédant les mêmes paramètres que le contrôleur CMC principal. 98 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Ajout d'un utilisateur CMC Quelques commandes élémentaires sont disponibles pour ajouter un nouvel utilisateur à la configuration CMC. Procédez comme suit : 1 Définissez le nom d'utilisateur. 2 Définissez le mot de passe. 3 Définissez les privilèges utilisateur. Pour des informations sur les privilèges utilisateur, voir le Tableau 4-1 et le Tableau 4-1. 4 Activez l'utilisateur. Exemple L'exemple suivant décrit comment ajouter un nouvel utilisateur appelé « Jean » avec un mot de passe « 123456 » et des privilèges d'ouverture de session CMC. REMARQUE : Pour obtenir une liste des valeurs de masque bit correspondant à des privilèges utilisateur particuliers, voir le Tableau 3-1 dans le chapitre Propriété de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. La valeur de privilège par défaut est 0, indiquant que l'utilisateur n'a aucun privilège activé. racadm config -g cfgUserAdmin -o cfgUserAdminUserName -i 2 john racadm config -g cfgUserAdmin -o cfgUserAdminPassword -i 2 123456 racadm config -g cfgUserAdmin -i 2 -o cfgUserAdminPrivilege 0x00000001 racadm config -g cfgUserAdmin -i 2 -o cfgUserAdminEnable 1 Pour vérifier qu'un utilisateur a bien été ajouté avec les privilèges corrects, utilisez la commande suivante : racadm getconfig -g cfgUserAdmin -i 2Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 99 Utilisation de RACADM pour configurer l'authentification par clé publique sur SSH Vous pouvez configurer jusqu'à 6 clés publiques pouvant être utilisées avec le nom d'utilisateur du service sur l'interface SSH. Avant d'ajouter ou de supprimer des clés publiques, veillez à utiliser la commande view pour voir les clés qui sont déjà configurées afin de ne pas écraser ou supprimer une clé accidentellement. Le nom d'utilisateur du service est un compte d'utilisateur spécial qui peut être utilisé lors de l'accès à CMC via SSH. Lorsque le PKA sur SSH est installé et utilisé correctement, vous ne devez pas entrer un nom d'utilisateur ou un mot de passe pour vous connecter à CMC. Cela peut être très utile pour créer des scripts automatisés afin d'exécuter des fonctions différentes. Lorsque vous êtes prêt à configurer cette fonctionnalité, tenez compte des points suivants : • l'interface utilisateur n'est pas prise en charge pour la gestion de cette fonctionnalité ; vous ne pouvez utiliser que RACADM. • Lorsque vous ajoutez des clés publiques, vérifiez que les clés existantes ne figurent pas déjà dans l'index dans lequel la nouvelle clé est ajoutée. CMC n'effectue aucun contrôle pour vérifier que les clés précédentes sont bien supprimées avant l'ajout d'une nouvelle clé. Dès qu'une nouvelle clé est ajoutée, elle est automatiquement effective tant que l'interface SSH est activée. • Lorsque vous utilisez la section de commentaire de la clé publique, n'oubliez pas que seuls les 16 premiers caractères sont utilisés par CMC. Le commentaire de la clé publique est utilisé par CMC pour différencier les utilisateurs SSH lors de l'utilisation de la commande getssninfo RACADM car tous les utilisateurs PKA utilisent le nom d'utilisateur du service pour ouvrir une session. 100 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Par exemple, si deux clés publiques sont configurées, l'une avec le commentaire PC1 et l'autre avec le commentaire PC2 : racadm getssninfo Type Utilisateur Adresse IP Date/heure de l'ouverture de session SSH PC1 x.x.x.x 16/06/09 09:00:00 SSH PC2 x.x.x.x 16/06/09 09:00:00 Pour des informations supplémentaires sur la commande sshpkauth, voir le Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. Génération de clés publiques pour Windows Avant l'ajout d'un compte, le système qui accèdera à CMC sur SSH nécessite une clé publique. Deux méthodes sont possibles pour générer la paire de clés publique/privée : utiliser l'application PuTTY Key Generator pour les clients exécutant Windows ou la CLI ssh-keygen pour les clients exécutant Linux. Cette section donne des instructions simples pour générer une paire de clés publique/privée pour les deux applications. Pour une utilisation supplémentaire ou avancée de ces outils, consultez l'Aide de l'application. Pour utiliser PuTTY Key Generator pour les clients Windows afin de créer la clé de base : 1 Démarrez l'application et sélectionnez SSH-2 RSA ou SSH-2 DSA comme type de clé à générer (SSH-1 n'est pas pris en charge). 2 Saisissez le nombre de bits de la clé. Ce nombre doit être compris entre 768 et 4 096. REMARQUE : CMC peut ne pas afficher de message si vous ajoutez des clés de moins de 768 bits ou de plus de 4 096 bits, mais lorsque vous essaierez d'ouvrir une session avec ces clés, vous échouerez. 3 Cliquez sur Générer et déplacez la souris dans la fenêtre en suivant les instructions. Une fois la clé créée, vous pouvez modifier le champ Commentaire de la clé. Vous pouvez également saisir une phrase de passe pour sécuriser la clé. Veillez à bien enregistrer la clé privée.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 101 4 Vous pouvez utiliser la clé publique de deux façons : • enregistrer la clé publique dans un fichier à téléverser ultérieurement. • copier/coller le texte de la fenêtre Clé publique à coller lorsque vous ajoutez le compte à l'aide de l'option de texte Génération de clés publiques pour Linux L'application ssh-keygen pour les clients Linux est un outil de ligne de commande sans interface utilisateur graphique. Ouvrez une fenêtre de terminal et entrez, à l'invite shell : ssh-keygen –t rsa –b 1024 –C testing où L'option –t doit être dsa ou rsa. l'option –b spécifie la taille du cryptage binaire entre 768 et 4 096. l'option –C permet de modifier le commentaire de la clé publique et est facultative. la est facultative. Lorsque la commande s'est exécutée, utilisez le fichier public pour passer à RACADM en vue du téléversement du fichier. Notes de syntaxe RACADM pour CMC Lorsque vous utilisez la commande racadm sshpkauth, vérifiez les points suivants : • Pour l'option –i, le paramètre doit être svcacct. Tous les autres paramètres pour -i échouent dans CMC. Le svcacct est un compte spécial pour l'authentification à clé publique sur SSH dans CMC. • Pour se connecter à CMC, l'utilisateur doit être service. Les utilisateurs des autres catégories ont accès aux clés publiques entrées en utilisant la commande sshpkauth. Affichage des clés publiques Pour afficher les clés publiques que vous avez ajoutées à CMC, entrez : racadm sshpkauth –i svcacct –k all –v Pour afficher une seule clé à la fois, remplacez all par un nombre compris entre 1 et 6. Par exemple, pour afficher la clé 2, entrez : racadm sshpkauth –i svcacct –k 2 –v102 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Ajout des clés publiques Pour ajouter une clé publique à CMC à l'aide des options de téléversement de fichier -f, entrez : racadm sshpkauth –i svcacct –k 1 –p 0xfff –f REMARQUE : vous pouvez uniquement utiliser l'option de téléversement de fichier avec RACADM distant. Pour plus d'informations, voir « Accès à distance à RACADM », à la page 84 et les sections suivantes. Pour obtenir des privilèges de clé publique, reportez-vous au Tableau 3-1 du chapitre sur les propriétés de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. Pour ajouter une clé publique à l'aide de l'option de téléversement de texte, entrez : racadm sshpkauth –i svcacct –k 1 –p 0xfff –t “” Suppression des clés publiques Pour supprimer une clé publique, entrez : racadm sshpkauth –i svcacct –k 1 –d Pour supprimer toutes les clés publiques, entrez : racadm sshpkauth –i svcacct –k all –d Ouverture de session avec l'authentification par clé publique Une fois les clés publiques téléversées, vous pouvez ouvrir une session CMC sur SSH sans avoir à saisir un mot de passe. Vous avez également la possibilité d'envoyer une commande RACADM unique en tant qu'argument de ligne de commande à l'application SSH. Les options de ligne de commande se comportent comme RACADM distant car la session se termine une fois la commande exécutée. Par exemple : Ouverture de session : ssh service@ Ou ssh service@ correspond à l'adresse IP de CMC.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 103 Envoi de commandes racadm : ssh service@ racadm getversion ssh service@ racadm getsel Lorsque vous ouvrez une session avec le compte de service, si une phrase de passe a été configurée lors de la création de la paire de clés publique/privée, vous pouvez être invité à saisir à nouveau cette phrase de passe. Si une phrase de passe est utilisée avec les clés, les clients Windows et Linux fournissent des méthodes pour automatiser aussi cette procédure. Pour les clients Windows, vous pouvez utiliser l'application Pageant. Elle s'exécute en arrière-plan et rend la saisie de la phrase de passe transparente. Pour les clients Linux, vous pouvez utiliser ssh-agent. Pour configurer et utiliser l'une de ces applications, voir la documentation fournie depuis cette application. Activation d'un utilisateur CMC ayant des droits Pour accorder des droits d'administration spécifiques (autorisation basée sur le rôle) à un utilisateur, commencez par rechercher un index utilisateur disponible en suivant les étapes indiquées dans « Avant de commencer », à la page 33. Ensuite, entrez les lignes de commande suivantes avec le nouveau nom d'utilisateur et le nouveau mot de passe. racadm config -g cfgUserAdmin -o cfgUserAdminPrivilege -i REMARQUE : Pour obtenir une liste des valeurs de masque bit correspondant à des privilèges utilisateur particuliers, voir le Tableau 3-1 dans le chapitre Propriété de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. La valeur de privilège par défaut est 0, indiquant que l'utilisateur n'a aucun privilège activé. Désactivation d'un utilisateur CMC À l'aide de l'interface RACADM, vous pouvez uniquement désactiver manuellement les utilisateurs CMC et de manière individuelle. Vous ne pouvez pas supprimer les utilisateurs à l'aide d'un fichier de configuration. L'exemple suivant illustre la syntaxe de commande qui peut être utilisée pour supprimer un utilisateur CMC : racadm config -g cfgUserAdmin -i 2 cfgUserAdminPrivilege 0x0104 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Configuration de l'envoi de notifications par e-mail ou d'alertes SNMP Vous pouvez configurer CMC pour envoyer des interruptions d'événement SNMP et/ou des alertes par e-mail lorsque certains événements se produisent au niveau du châssis. Pour plus d'informations et d'instructions, voir « Configuration des alertes SNMP », à la page 430 et « Configuration des alertes par messagerie », à la page 437. Vous pouvez spécifier les destinations d'interruptions sous la forme d'adresses numériques au format approprié (IPv6 ou IPv4) ou de noms de domaine pleinement qualifiés (FQDN). Choisissez un format compatible avec votre technologie de mise en réseau/infrastructure. REMARQUE : la fonctionnalité INTERRUPTION test ne détecte pas les choix incorrects en fonction de la configuration réseau actuelle. Par exemple, l'utilisation d'une destination IPv6 dans un environnement IPv4 uniquement. Configuration de plusieurs CMC dans plusieurs châssis À l'aide de RACADM, vous pouvez configurer un ou plusieurs CMC avec des propriétés identiques. Lorsque vous effectuez une requête sur une carte CMC spécifique à l'aide de son numéro de groupe et du numéro de l'objet, RACADM crée le fichier de configuration racadm.cfg à partir des informations collectées. En exportant le fichier vers un ou plusieurs CMC, vous pouvez configurer vos contrôleurs avec des propriétés identiques en un minimum de temps. REMARQUE : Certains fichiers de configuration contiennent des informations CMC uniques (comme l'adresse IP statique) qui doivent être modifiées avant d'exporter le fichier vers d'autres CMC. 1 Utilisez RACADM pour effectuer une requête auprès de CMC cible contenant la configuration appropriée. REMARQUE : Le fichier de configuration généré est monfichier.cfg. Vous pouvez renommer ce fichier. REMARQUE : Le fichier .cfg ne contient aucun mot de passe utilisateur. Lorsque le fichier .cfg est téléversé sur le nouveau CMC, tous les mots de passe doivent être à nouveau ajoutés.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 105 2 Ouvrez une console texte Telnet/SSH sur CMC, ouvrez une session et entrez : racadm getconfig -f myfile.cfg REMARQUE : La redirection d'une configuration CMC vers un fichier à l'aide de getconfig -f est uniquement prise en charge par l'interface de RACADM distant. Pour plus d'informations, voir « Accès à distance à RACADM », à la page 84. 3 Modifiez le fichier de configuration à l'aide d'un éditeur de texte brut (optionnel). Tout caractère de formatage spécial dans le fichier de configuration peut corrompre la base de données RACADM. 4 Utilisez le fichier de configuration nouvellement créé pour modifier un CMC cible. À l'invite de commande, entrez : racadm config –f myfile.cfg 5 Réinitialisez le contrôleur CMC cible qui a été configuré. À l'invite de commande, entrez : racadm reset La sous-commande getconfig -f myfile.cfg (étape 1) demande la configuration CMC pour le contrôleur CMC principal et génère le fichier monfichier.cfg. Si nécessaire, vous pouvez renommer le fichier ou l'enregistrer dans un emplacement différent. Vous pouvez utiliser la commande getconfig pour effectuer les actions suivantes : • afficher toutes les propriétés de configuration dans un groupe (spécifié par le nom de groupe et l'index). • afficher toutes les propriétés de configuration pour un utilisateur par nom d'utilisateur. La sous-commande config charge les informations sur les autres CMC. Server Administrator utilise la commande config pour synchroniser la base de données des noms d'utilisateur et mots de passe.106 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Création d'un fichier de configuration CMC Le fichier de configuration CMC .cfg est utilisé avec la commande racadm config -f .cfg pour créer un fichier de texte brut. La commande vous permet de construire un fichier de configuration (similaire à un fichier .ini) et de configurer CMC à partir de ce fichier. Vous pouvez utiliser n'importe quel nom de fichier, et le fichier ne nécessite pas d'extension .cfg (même si on le désigne par cette extension dans cette sous-section). REMARQUE : Pour des informations supplémentaires sur la sous-commande getconfig, voir le Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. RACADM analyse le fichier .cfg lors de son premier chargement sur CMC afin de vérifier la présence de noms de groupes et d'objets valides et le respect de quelques règles simples de syntaxe. Les erreurs sont indiquées avec le numéro de ligne dans laquelle l'erreur a été détectée et un message explique le problème. Tout le fichier est analysé et toutes les erreurs sont affichées. Les commandes d'écriture ne sont pas transmises à CMC si une erreur est trouvée dans le fichier .cfg. Vous devez corriger toutes les erreurs pour que la configuration puisse avoir lieu. Pour vérifier les erreurs avant de créer le fichier de configuration, utilisez l'option -c avec la sous-commande config. Avec l'option -c, config vérifie uniquement la syntaxe et n'écrit pas sur CMC. Tenez compte des consignes suivantes lorsque vous créez un fichier .cfg?: • Si l'analyseur rencontre un groupe indexé, c'est la valeur de l'objet ancré qui différencie les différents index. L'analyseur lit tous les index CMC de ce groupe. Les objets de ce groupe représentent des modifications lorsque CMC est configuré. Si un objet modifié représente un nouvel index, l'index est créé sur CMC pendant la configuration.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 107 • Vous ne pouvez pas choisir les index désirés dans un fichier .cfg. Les index peuvent être créés et supprimés. Au fil du temps, le groupe peut se fragmenter par suite des index utilisés et inutilisés. Si un index est présent, il est modifié. Si un index n'est pas présent, le premier index disponible est utilisé. Cette méthode permet une certaine flexibilité lors de l'ajout d'entrées indexées où il est inutile d'établir des correspondances d'index exactes entre tous les CMC gérés. Les nouveaux utilisateurs sont ajoutés au premier index disponible. Un fichier .cfg qui analyse et s'exécute correctement sur un CMC peut ne pas s'exécuter correctement sur un autre si tous les index sont remplis et qu'un nouvel utilisateur doit être ajouté. • Utilisez la sous-commande racresetcfg pour configurer les deux CMC avec des propriétés identiques. Utilisez la sous-commande racresetcfg pour réinitialiser CMC à ses paramètres initiaux par défaut et exécutez ensuite la commande racadm config -f .cfg. Le fichier .cfg doit inclure tous les objets, utilisateurs, index et autres paramètres appropriés. Pour obtenir une liste complète des objets et des groupes, consultez le chapitre Propriété de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. PRÉCAUTION : Utilisez la sous-commande racresetcfg pour réinitialiser la base de données et les paramètres de carte réseau CMC sur leurs paramètres par défaut d'origine, et supprimer tous les utilisateurs et toutes les configurations utilisateur. Pendant que l'utilisateur root est disponible, les paramètres par défaut des autres utilisateurs sont également réinitialisés. Règles d'analyse • Les lignes qui commencent par le caractère de hachage « # » sont traitées comme des commentaires. Une ligne de commentaire doit commencer dans la première colonne. Un caractère « # » dans toute autre colonne est traité comme un caractère #.108 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Certains paramètres de modem peuvent inclure les caractères # dans leurs chaînes de caractères. Un caractère d'échappement n'est pas requis. Vous pouvez générer un fichier .cfg à partir d'une commande racadm getconfig -f .cfg, puis exécuter une commande racadm config -f .cfg sur un autre CMC sans ajouter de caractères d'échappement. Par exemple : # # Il s'agit d'un commentaire [cfgUserAdmin] cfgUserAdminPageModemInitString= • Toutes les entrées de groupe doivent être entourées de crochets d'ouverture et de fermeture ([ et ]). Le caractère « [ » du début indiquant un nom de groupe doit commencer dans la colonne 1. Ce nom de groupe doit être spécifié avant n'importe quel objet dans ce groupe. Les objets auxquels aucun nom de groupe n'est associé génèrent une erreur. Les données de configuration s'organisent en groupes tel que défini dans le chapitre Propriétés de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. L'exemple suivant affiche un nom de groupe, un objet et la valeur de propriété de l'objet : [cfgLanNetworking] - {nom de groupe} cfgNicIpAddress=143.154.133.121 {nom de l'objet} {valeur de l'objet} • Tous les paramètres sont spécifiés en tant que paires « objet=valeur » sans espace entre l'objet, le signe = et la valeur. Les espaces blancs qui sont inclus après la valeur sont ignorés. Un espace blanc à l'intérieur d'une chaîne de valeurs n'est pas modifié. Tout caractère à droite du symbole « = » est pris tel quel (par exemple, un deuxième « = », un « # », « [ », « ] », et ainsi de suite). Ces caractères sont des caractères de script de conversation de modem valides. [cfgLanNetworking] - {nom de groupe} cfgNicIpAddress=143.154.133.121 {nom d'objet}Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 109 • L'analyseur .cfg ignore une entrée d'objet d'index. Vous ne pouvez pas spécifier quel index est utilisé. Si l'index existe déjà, il est utilisé ou la nouvelle entrée est créée dans le premier index disponible pour ce groupe. La commande racadm getconfig-f . cfg insère un commentaire devant les objets d'index, ce qui vous permet de visualiser les commentaires inclus. REMARQUE : Vous pouvez créer un groupe indexé manuellement en utilisant la commande suivante : racadm config -g -o -i • La ligne d'un groupe indexé ne peut pas être supprimée d'un fichier .cfg. Si vous supprimez cette ligne à l'aide d'un éditeur de texte, RACADM interrompra son analyse du fichier de configuration et vous avertira de l'erreur. Vous devez supprimer un objet indexé manuellement en utilisant la commande suivante : racadm config -g -o -i "" REMARQUE : Une chaîne de caractères nulle (identifiée par deux caractères ") demande à CMC de supprimer l'index du groupe spécifié. Pour voir le contenu d'un groupe indexé, utilisez la commande suivante : racadm getconfig -g -i • Pour les groupes indexés, l'ancre d'objet doit être le premier objet après les crochets « [ ] ». Voici des exemples de groupes indexés actuels : [cfgUserAdmin] cfgUserAdminUserName= Si vous entrez racadm getconfig -f .cfg, la commande construit un fichier .cfg pour la configuration CMC actuelle. Ce fichier de configuration peut être utilisé comme exemple et comme point de départ de votre fichier .cfg unique.110 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Modification de l'adresse IP CMC Lorsque vous modifiez l'adresse IP CMC dans le fichier de configuration, supprimez toutes les entrées = inutiles. Seul le nom du groupe variable actuel avec « [ » et « ] » est conservé, avec les deux entrées = correspondant au changement d'adresse IP. Exemple : # # Groupe d'objet « cfgLanNetworking » # [cfgLanNetworking] cfgNicIpAddress=10.35.10.110 cfgNicGateway=10.35.10.1 Ce fichier est mis à jour comme suit : # # Groupe d'objet « cfgLanNetworking » # [cfgLanNetworking] cfgNicIpAddress=10.35.9.143 # commentaire, le reste de cette ligne est ignoré cfgNicGateway=10.35.9.1 La commande racadm config -f .cfg analyse le fichier et identifie toutes les erreurs par numéro de ligne. Un fichier correct met à jour les bonnes entrées. En outre, vous pouvez utiliser la commande getconfig utilisée dans l'exemple précédent pour confirmer la mise à jour. Utilisez ce fichier pour télécharger des modifications à l'échelle de l'entreprise ou pour configurer de nouveaux systèmes sur le réseau à l'aide de la commande racadm getconfig -f .cfg. REMARQUE : « Anchor » est un mot réservé qui ne doit pas être utilisé dans le fichier .cfg. Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 111 Utilisation de RACADM pour configurer les propriétés sur iDRAC Les commandes config/getconfig RACADM prennent en charge l'option -m pour les groupes de configuration suivants : • cfgLanNetworking • cfgIPv6LanNetworking • cfgRacTuning • cfgRemoteHosts • cfgSerial • cfgSessionManagement REMARQUE : Pour plus d'informations sur les valeurs et les plages de propriétés par défaut, consultez le Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6) Enterprise pour les serveurs lames. Si le micrologiciel sur le serveur ne prend pas une fonctionnalité en charge, la configuration d'une propriété liée à cette fonctionnalité entraîne l'affichage d'une erreur. Par exemple, l'utilisation de RACADM pour activer syslog distant sur un iDRAC non pris en charge entraîne l'affichage d'un message d'erreur. De même, lors de l'affichage des propriétés iDRAC à l'aide de la commande getconfig de RACADM, les valeurs de propriétés sont affichées sous la forme - pour une fonctionnalité non prise en charge sur le serveur. Par exemple : $ racadm getconfig -g cfgSessionManagement -m server-1 # cfgSsnMgtWebServerMaxSessions=- # cfgSsnMgtWebServerActiveSessions=- # cfgSsnMgtWebServerTimeout=- # cfgSsnMgtSSHMaxSessions=- # cfgSsnMgtSSHActiveSessions=- # cfgSsnMgtSSHTimeout=- # cfgSsnMgtTelnetMaxSessions=- # cfgSsnMgtTelnetActiveSessions=- # cfgSsnMgtTelnetTimeout=-112 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM Dépannage Tableau 4-3 répertorie les problèmes courants liés à RACADM distant. Tableau 4-3. Utilisation des commandes Serial/ RACADM : Questions les plus fréquentes Question Réponse Après avoir réinitialisé CMC (avec la sous-commande racreset de RACADM), j'entre une commande et le message suivant s'affiche : racadm Transport: ERROR: (RC=-1) Qu'est-ce que ce message signifie ? Vous devez attendre que CMC soit complètement réinitialisé avant d'envoyer une autre commande. Lorsque j'utilise les souscommandes RACADM, je reçois des erreurs que je ne comprends pas. Il se peut que vous rencontriez une ou plusieurs des erreurs suivantes lors de l'utilisation de RACADM : • Messages d'erreur locaux : problèmes de syntaxe, d'erreurs typographiques et de noms incorrects . Exemple : ERREUR : Utilisez la sous-commande help RACADM pour afficher la syntaxe correcte et les informations d'utilisation. • Messages d'erreur liés à CMC : problèmes qui empêchent CMC d'effectuer une opération. Le message peut également indiquer « Échec d'une commande RACADM ». entrez racadm gettracelog pour obtenir des informations de débogage.Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM 113 Pendant l'utilisation de RACADM distant, l'invite s'est modifiée pour afficher « > » et je ne parviens pas à récupérer l'invite « $ ». Si vous entrez des guillemets doubles différents (") ou une citation simple différente (') dans la commande, l'interface utilisateur change vers l'invite « > » et met en file d'attente toutes les commandes. Pour revenir à l'invite « $ », entrez –d. Les commandes suivantes ont affiché le message d'erreur « Introuvable » : $ logout $ quit Les commandes « logout » et « quit » ne sont pas prises en charge dans l'interface de ligne de commande CMC. Tableau 4-3. Utilisation des commandes Serial/ RACADM : Questions les plus fréquentes (suite) Question Réponse114 Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADMUtilisation de l'interface Web de CMC 115 Utilisation de l'interface Web de CMC CMC intègre une interface Web qui vous permet de configurer les propriétés et les utilisateurs CMC, d'effectuer les tâches de gestion à distance et de dépanner un système (géré) distant en cas de problème. Pour la gestion quotidienne du châssis, utilisez l'interface Web de CMC. Ce chapitre fournit des informations sur la manière d'effectuer les tâches de gestion courantes du châssis à l'aide de l'interface Web de CMC. Vous pouvez également effectuer l'ensemble des tâches de configuration à l'aide de commandes RACADM locales ou de consoles de ligne de commande (console série, Telnet ou SSH). Pour plus d'informations sur l'utilisation de RACADM en local, voir « Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM », à la page 77. Pour des informations sur l'utilisation des consoles de ligne de commande, voir « Configuration de CMC pour utiliser des consoles de ligne de commande », à la page 63. REMARQUE : Si vous utilisez Microsoft Internet Explorer pour vous connecter via un proxy et que l'erreur « La page XML ne peut être affichée » s'affiche, vous devez désactiver le proxy pour continuer. Accès à l'interface Web CMC Pour accéder à l'interface Web CMC sur IPv4 : 1 Ouvrez une fenêtre d'un navigateur Web pris en charge. Pour les dernières informations relatives aux navigateurs Web pris en charge, consultez la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site Web support.dell.com/manuals. 2 Entrez l'adresse URL suivante dans le champ Adresse, puis appuyez sur : https:// Si le numéro de port HTTPS par défaut (port 443) a été modifié, entrez : https://: est l'adresse IP CMC et le numéro de port HTTPS. La page Ouverture de session CMC s'affiche.116 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour accéder à l'interface Web CMC sur IPv6 : 1 Ouvrez une fenêtre d'un navigateur Web pris en charge. Pour les dernières informations relatives aux navigateurs Web pris en charge, consultez la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell sur le site Web support.dell.com/manuals. 2 Entrez l'adresse URL suivante dans le champ Adresse, puis appuyez sur : https://[] REMARQUE : Lorsque vous utilisez IPv6, vous devez mettre entre crochets ([ ]). Le numéro de port HTTPS dans l'URL est facultatif si vous utilisez toujours la valeur par défaut (443). Sinon, vous devez spécifier le numéro de port. La syntaxe de l'URL CMC IPv6 avec le numéro de port spécifié est la suivante : https://[]: est l'adresse IP CMC et le numéro de port HTTPS. La page Ouverture de session CMC s'affiche. Ouverture de session REMARQUE : Pour ouvrir une session CMC, vous devez posséder un compte CMC doté du privilège Ouverture de session CMC . REMARQUE : Par défaut, le nom d'utilisateur est root et le mot de passe calvin. Le compte root est le compte d'administration par défaut fourni avec le contrôleur CMC. Pour plus de sécurité, Dell recommande vivement de modifier le mot de passe par défaut du compte root lors de la procédure de configuration initiale. REMARQUE : Le contrôleur CMC ne prend pas en charge les caractères ASCII étendus (ß, å, é, ü, etc.), ni les caractères utilisés dans des langues autres que l'anglais. REMARQUE : Vous ne pouvez pas vous connecter à l'interface Web avec différents noms d'utilisateur dans plusieurs fenêtres du navigateur sur une seule station de travail.Utilisation de l'interface Web de CMC 117 Vous pouvez ouvrir une session en tant qu'utilisateur CMC ou en tant qu'utilisateur Active Directory. Pour ouvrir une session : 1 Dans le champ Nom d'utilisateur, entrez votre nom d'utilisateur : • Nom d'utilisateur du contrôleur CMC : • Nom d'utilisateur Active Directory : \, / ou @. • Nom d'utilisateur LDAP : REMARQUE : ce champ est sensible à la casse. 2 Dans le champ Mot de passe, entrez votre mot de passe d'utilisateur pour le contrôleur CMC ou pour Active Directory. REMARQUE : Ce champ est sensible à la casse. 3 Facultativement, sélectionnez un délai de session. C'est la durée pendant laquelle vous pouvez rester connecté sans activité avant d'être automatiquement déconnecté. La valeur par défaut est définie comme le délai d'inactivité du service Web. Pour plus d'informations, voir « Configuration des services », à la page 203. 4 Cliquez sur OK ou appuyez sur . Fermeture de session Lorsqu'une session est ouverte dans l'interface Web, vous pouvez à tout moment la fermer en cliquant sur Fermer la session dans le coin supérieur droit de chaque page. REMARQUE : Veillez à appliquer (enregistrer) les paramètres ou les informations entrés sur une page. Si vous fermez la session ou quittez cette page sans appliquer vos modifications, celles-ci seront perdues.118 Utilisation de l'interface Web de CMC Configuration des paramètres CMC de base Les sections suivantes fournissent des informations sur la configuration des paramètres CMC de base. Définir l'emplacement physique et le nom du châssis Vous pouvez définir l'emplacement du châssis dans un centre de données ainsi que le nom de châssis permettant de l'identifier sur le réseau (le nom par défaut est Dell Rack System). Par exemple, une requête SNMP sur le nom de châssis retourne le nom que vous avez configuré. Pour définir un emplacement et un nom de châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration. La page Paramètres généraux du châssis s'affiche. 3 Entrez les propriétés d'emplacement dans les champs Data Center, Rayon, Rack et Emplacement de rack. REMARQUE : Le champ d'emplacement de châssis est facultatif. Il vous est recommandé d'utiliser les champs Data Center, Rayon, Rack et Emplacement de rack pour indiquer l'emplacement physique du châssis. 4 Entrez le nouveau nom dans le champ Nom du châssis, puis cliquez sur Appliquer. Définition de la date et de l'heure sur CMC Vous pouvez définir manuellement la date et l'heure, ou bien vous pouvez synchroniser la date et l'heure avec un serveur NTP (Network Time Protocol). Pour définir la date et l'heure sur CMC : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. 2 Cliquez sur l'onglet Configuration. La page Paramètres généraux du châssis s'affiche. 3 Cliquez sur le sous-onglet Date/Heure. La page Date/Heure s'affiche.Utilisation de l'interface Web de CMC 119 4 Pour synchroniser la date et l'heure avec un serveur NTP (Network Time Protocol), cochez Activer NTP et spécifiez jusqu'à trois serveurs NTP. 5 Pour définir manuellement la date et l'heure, décochez Activer NTP et modifiez les champs Date et Heure, sélectionnez le Fuseau horaire dans le menu déroulant, puis cliquez ensuite sur Appliquer. Pour définir la date et l'heure en utilisant l'interface de ligne de commande, consultez les sections concernant les groupes de propriétés de la base de données cfgRemoteHosts et la commande config dans le Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour 'iDRAC7 et le contrôleur CMC. Activation du support Flash amovible Vous pouvez activer ou réparer le média Flash amovible facultatif pour l'utiliser en tant que stockage non volatil étendu. Le fonctionnement de certaines fonctionnalités de CMC dépend du stockage non volatil. Pour activer ou réparer le média Flash amovible : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. 2 Cliquez sur Contrôleur du châssis dans la liste d'arborescence. La page Condition du contrôleur du châssis s'affiche. 3 Cliquez sur l'onglet Média Flash. La page Média Flash amovible s'affiche. 4 Pour commencer à utiliser le média, sélectionnez Utiliser le média Flash pour le stockage des données du châssis dans la liste déroulante. 5 Si le support d'un CMC semble avoir un problème, rendez CMC actif et sélectionnez Préparer ou réparer le média contrôleur actif dans la liste déroulante. Si deux CMC sont présents dans le châssis, les deux CMC doivent contenir un média Flash. Les fonctionnalités CMC qui dépendent du média Flash (sauf pour Flexaddress) ne fonctionnent correctement qu'une fois le média autorisé par Dell installé et activé sur cette page.120 Utilisation de l'interface Web de CMC Page Intégrité du châssis Quand vous vous connectez au contrôleur CMC, la page Intégrité du châssis (Présentation du châssis→ Propriétés→ Intégrité) s'affiche. Les informations et actions les plus souvent requises sont disponibles sur cette page. Si votre châssis est configuré en tant que Chef de groupe, la page Intégrité du groupe s'affiche après la connexion. Pour plus d'informations, voir « Utilisation d'un groupe de châssis », à la page 120. La page Intégrité du châssis affiche une vue graphique du châssis et de ses composants, ainsi que les détails des composants. Selon le composant sélectionné, différentes actions ou liens vers d'autres pages sont disponibles. En outre, les derniers événements du journal du matériel de CMC sont également affichés. Toutes les informations sont mises à jour dynamiquement sur la page Intégrité du châssis. Cette page contient deux sections : Résumé des composants du châssis en haut, suivi de la liste Événements récents du journal de matériel de CMC. La section Résumé des composants du châssis (également intitulée « Intégrité du châssis » lorsque les informations générales sur le châssis sont affichées) affiche les graphiques et leurs informations associées. Vous pouvez masquer cette section en cliquant sur l'icône Fermer. La partie gauche de la section Résumé des composants du châssis affiche les graphiques et les liens rapides du châssis. La moitié droite affiche des informations, liens et actions liés à l'élément sélectionné. Cliquez sur la représentation graphique d'un composant pour sélectionner le composant. Une fois sélectionné, le graphique devient bleu. La liste Événements récents du journal de matériel de CMC affiche les 10 derniers événements de ce journal. Le contenu de cette section est mis à jour dynamiquement et présente les derniers événements en haut de la liste. Pour plus d'informations sur les entrées de journal matériel de CMC, voir « Affichage des journaux d'événements », à la page 452. Utilisation d'un groupe de châssis Le contrôleur CMC permet de contrôler plusieurs châssis depuis un seul châssis chef. À l'activation d'un groupe de châssis, le contrôleur CMC du châssis chef génère un affichage graphique de l'état du châssis chef et de tous les châssis membres au sein du groupe du châssis.Utilisation de l'interface Web de CMC 121 Fonctionnalités du groupe de châssis Les fonctions du groupe de châssis sont les suivantes : • La page GUI des groupes du châssis affiche des images qui représentent l'arrière et l'avant de chaque châssis, un ensemble pour le châssis chef et un ensemble pour chaque châssis membre. • Des problèmes liés à l'intégrité du chef et des membres d'un groupe sont affichées en couleur rouge ou jaune accompagnés d'une croix X ou d'un ! sur le composant présentant des problèmes. Des détails sont visibles sous l'image du châssis en cliquant sur cette dernière ou sur le bouton Détails. • Des liens de lancement rapide sont disponibles pour ouvrir les pages Web du châssis membre ou du serveur. • Un inventaire de lames et d'E/S est disponible pour tout groupe. • Une option sélectionnable est disponible pour synchroniser les propriétés d'un nouveau membre avec celles du chef de groupe lorsqu'un nouveau membre est ajouté à ce dernier. Configuration d'un groupe de châssis Un groupe de châssis peut contenir jusqu'à huit membres. De plus, un chef ou un membre ne peut appartenir qu'à un seul groupe. Un châssis, chef ou membre, faisant partie d'un groupe ne peut pas être ajouté à un autre groupe. Il peut être supprimé d'un groupe, puis ajouté à un autre groupe ultérieurement. Pour configurer le groupe de châssis via l'interface utilisateur : 1 Connectez-vous au châssis chef à l'aide des privilèges administrateur du châssis. 2 Cliquez sur Configuration→ Administration des groupes. La page Groupe de châssis s'affiche. 3 Dans la page Groupe de châssis, sélectionnez Chef sous Rôle. Un champ permettant d'ajouter le nom du groupe s'affiche. 4 Entrez le nom du groupe dans le champ Nom du groupe, puis cliquez sur Appliquer. REMARQUE : les mêmes règles qui s'appliquent pour un nom de domaine s'appliquent au nom de groupe.122 Utilisation de l'interface Web de CMC L'interface GUI devient automatiquement la page GUI du groupe de châssis une fois le groupe de châssis créé. L'arborescence du système affiche le groupe par son nom de groupe et le châssis chef ainsi que le châssis membre non peuplé. Une fois le groupe du châssis configuré, des membres peuvent être ajoutés à celui-ci : 1 Connectez-vous au châssis chef à l'aide des privilèges administrateur. 2 Sélectionnez le châssis chef dans l'arborescence. 3 Cliquez sur Configuration→ Administration des groupes. 4 Sous Gestion des groupes, saisissez l'adresse IP ou le nom DNS du membre dans le champ Nom d'hôte/Adresse IP. 5 Dans le champ Nom utilisateur du châssis membre, saisissez un nom utilisateur à l'aide des privilèges administrateur du châssis. 6 Saisissez le mot de passe correspondant dans le champ Mot de passe. 7 Facultatif : sélectionnez Synchroniser le nouveau membre avec les propriétés du leader/chef pour pousser les propriétés du chef vers le membre. Pour plus d'informations, voir la sous-section « Synchronisation des propriétés d'un nouveau membre avec celles du châssis chef », à la page 125. 8 Sélectionnez le bouton Appliquer. 9 Répétez les étapes de l'étape 4 à l'étape 8 pour ajouter jusqu'à huit membres. Les noms de châssis des nouveaux membres s'affichent dans la boîte de dialogue libellée Membres. L'état du nouveau membre s'affiche lorsque le groupe est sélectionnée dans l'arborescence. Des détails sont disponibles en cliquant sur l'image du châssis ou sur le bouton Détails. REMARQUE : lorsqu'elles sont saisies, les références d'un membres sont transmises de manière sécuritaire au châssis membre afin d'établir une relation de confiance entre le membre et le châssis chef. Les références ne restent sur aucun des châssis et ne sont plus échangées après l'établissement initial de la relation de confiance.Utilisation de l'interface Web de CMC 123 Retrait d'un membre du châssis chef Vous pouvez supprimer un membre du groupe du châssis chef. Pour supprimer un membre : 1 Connectez-vous au châssis chef à l'aide des privilèges administrateur. 2 Sélectionnez le châssis chef dans l'arborescence. 3 Cliquez sur Configuration→ Administration des groupes. 4 Dans la liste Suppression de membres, sélectionnez le nom du membre ou des membres à supprimer, puis cliquez sur Appliquer. Le châssis chef communique au membre ou aux membres sélectionnés qu'ils ont été supprimés du groupe. Le nom du membre est supprimé de la boîte de dialogue. Le châssis membre ne pourra pas recevoir le message si un problème de réseau empêche la communication entre le chef et le membre. Dans ce cas, désactivez le membre depuis le châssis membre pour terminer le processus de retrait. Pour plus d'informations, consultez la sous-section « Désactivation d'un membre individuel sur le châssis membre », à la page 124. Dissolution d'un groupe de châssis Pour dissoudre un groupe de châssis depuis le châssis chef : 1 Connectez-vous au châssis chef à l'aide des privilèges administrateur. 2 Sélectionnez le châssis chef dans l'arborescence. 3 Cliquez sur Configuration→ Administration des groupes. 4 Dans la page du Groupe du châssis, sous Rôle, sélectionnez Aucun, puis cliquez sur Appliquer. Le châssis chef communique alors avec tous les membres qui ont été supprimés pour leur faire savoir qu'ils ont été supprimés du groupe. Enfin, le châssis chef ne tient plus ce rôle. Il peut maintenant être affecté en tant que membre ou chef d'un autre groupe. Le châssis membre ne pourra pas recevoir le message si un problème de réseau empêche la communication entre le chef et le membre. Dans ce cas, désactivez le membre depuis le châssis membre pour terminer le processus de retrait. Pour plus d'informations, consultez la sous-section « Désactivation d'un membre individuel sur le châssis membre », à la page 124.124 Utilisation de l'interface Web de CMC Désactivation d'un membre individuel sur le châssis membre Il arrive qu'un membre ne puisse pas être supprimé d'un groupe par le châssis chef. Cela peut se produire si la connectivité réseau du membre est perdue. Pour supprimer un membre d'un groupe dans le châssis membre : 1 Connectez-vous au châssis membre à l'aide des privilèges d'administrateur de châssis. 2 Cliquez sur Configuration→ Administration des groupes. 3 Sélectionnez Aucun, puis cliquez sur Appliquer. Lancement d'une page Web du châssis membre ou du serveur Des liens vers une page Web du châssis membre, vers une console à distance du serveur ou vers la page Web de l'iDRAC du serveur au sein du groupe sont disponibles via la page de groupe du châssis chef. Pour vous connecter au périphérique membre, utilisez les nom d'utilisateur et mot de passe utilisés établir une connexion au châssis chef. Si le périphérique membre dispose des mêmes coordonnées d'ouverture de session, aucune coordonnée supplémentaire n'est nécessaire. Sinon, l'utilisateur est dirigé vers la page d'ouverture de session du périphérique membre. Pour naviguer vers les périphériques membres : 1 Ouvrez une session dans le châssis chef. 2 Sélectionnez Groupe : nom dans l'arborescence. 3 Si un membre CMC correspond à la destination requise, sélectionnez Lancer CMC sous le châssis souhaité. Si un serveur de châssis correspond à la destination requise, procédez comme suit : a Sélectionnez l'image du châssis de destination. b Dans l'image du châssis qui apparaît sous le panneau Intégrité et alertes, sélectionnez le serveur. c Dans la boîte de dialogue libellée Liens rapides, sélectionnez le périphérique de destination. Une nouvelle fenêtre contenant la page de destination ou l'écran d'ouverture de session s'affiche.Utilisation de l'interface Web de CMC 125 Synchronisation des propriétés d'un nouveau membre avec celles du châssis chef Vous pouvez appliquer les propriétés du chef à un membre nouvellement ajouté à un groupe. Pour synchroniser un nouveau membre avec les propriétés du chef : 1 Connectez-vous au châssis chef à l'aide des privilèges administrateur. 2 Sélectionnez le châssis chef dans l'arborescence. 3 Cliquez sur Configuration→ Administration des groupes. 4 Lorsque vous ajoutez un nouveau membre au groupe, sélectionnez Synchroniser le nouveau membre avec les propriétés du leader/chef sur la page Groupe de châssis. 5 Cliquez sur Appliquer. Le membre prend les propriétés du leader. Les propriétés du service de configuration suivantes de plusieurs systèmes dans le châssis sont affectées après la synchronisation: Tableau 5-1. Propriétés de service de configuration Propriété Navigation Configuration du protocole SNMP Cliquez sur Présentation du châssis→ Réseau→ Services→ SNMP pour plus de détails. Connexion à distance à un châssis Cliquez sur Présentation du châssis→ Réseau→ Services→ SNMP pour plus de détails. Authentification d'utilisateur à l'aide de services LDAP et Active Directory Cliquez sur Présentation du châssis→ Authentification utilisateur→ Services d'annuaire pour plus de détails. Alertes de châssis Cliquez sur Présentation du châssis→ Alertes pour plus de détails.126 Utilisation de l'interface Web de CMC Inventaire de lames pour Groupe MCM La page Intégrité de groupe de châssis affiche tous les châssis membres et vous permet d'enregistrer le rapport d'inventaire de lames dans un fichier à l'aide de la fonction de téléchargement de tout navigateur standard. Le rapport contient des données pour : • Toutes les lames actuellement présentes dans le groupe de châssis (y compris le chef). • Logements vides et les logements d'extension (y compris les lames de pleine hauteur et de double largeur). Enregistrement du rapport d'inventaire de lames Pour enregistrer le rapport d'inventaire de lames : 1 Ouvrez une session dans l'interface Web du CMC, puis sélectionnez Groupe dans l'arborescence système. La page Intégrité du châssis s'affiche. 2 Cliquez sur le bouton Enregistrer le rapport d'inventaire. La boîte de dialogue Téléchargement de fichier qui s'affiche vous invite à ouvrir ou à enregistrer le fichier. 3 Cliquez sur Enregistrer et spécifiez le chemin et le nom de fichier du rapport d'inventaire de lames. REMARQUE : Pour que le rapport d'inventaire de lames soit le plus précis possible, le chef du groupe de châssis, le châssis membre du groupe de châssis et les lames dans les châssis associés doivent être sous tension. Données exportées Le rapport d'inventaire de lames contient les données les plus récemment renvoyées par chaque membre du groupe de châssis au cours de l'interrogation régulière du chef de groupe de châssis (toutes les 30 secondes). Pour obtenir le rapport d'inventaire de lames le plus précis : • Le chef de groupe de châssis et tous les châssis membres du groupe de châssis doivent être en état Alimentation de châssis activée • Toutes les lames dans les châssis associés doivent être sous tensionUtilisation de l'interface Web de CMC 127 Les données d'inventaire des châssis et lames associées peuvent ne pas apparaître dans le rapport d'inventaire si un sous-ensemble de châssis membres d'un groupe de châssis sont : • en état de Alimentation de châssis désactivée • Hors tension REMARQUE : Si un serveur est inséré alors que le châssis est hors tension, le numéro de modèle ne s'affichera nulle part dans l'interface utilisateur graphique tant que le châssis ne sera pas remis sous tension. Le Tableau 5-2 répertorie les champs de données spécifiques et les conditions particulières requises pour les champs à inclure dans le rapport pour chaque lame : Tableau 5-2. Descriptions des champs d'inventaire de lames Champ de données Exemple Nom du châssis Chef de châssis de centre de données Adresse IP du châssis 192.168.0.1 Emplacement de logement 1 Nom du logement SLOT-01 Nom d'hôte Serveur Web d'entreprise REMARQUE : requiert un agent Server Administrator exécuté sur le serveur; autrement, le champ sera vierge. Système d'exploitation Windows Server 2008 REMARQUE : requiert un agent Server Administrator exécuté sur le serveur; autrement, le champ sera vierge. Modèle PowerEdgeM610 Numéro de service 1PB8VF1 Mémoire système totale 4 Go / REMARQUE : requiert un CMC 4.0 (ou ultérieur) sur le membre; autrement le champ sera vierge.128 Utilisation de l'interface Web de CMC Format des données Le rapport d'inventaire est généré dans un fichier au format .CSV de sorte à pouvoir les importer vers divers outils, tel que Microsoft Excel. Le fichier de rapport d'inventaire .CSV peut être importé vers des modèles en sélectionnant Données→ De texte dans MS Excel. Après l'importation du rapport d'inventaire dans MS Excel, si un message s'affiche vous invitant à fournir des informations supplémentaires, sélectionnez le fichier séparé par des virgules à importer vers MS Excel. Résumé des composants du châssis Les sections suivantes fournissent des informations sur le récapitulatif des composant de châssis. Graphiques du châssis Le châssis est représenté par les vues avant et arrière (image supérieure et image inférieure, respectivement). Les serveurs et l'écran LCD sont affichés dans la vue avant et les autres composants sont affichés dans la vue arrière. La sélection des composants est indiquée par une dominante bleue et est contrôlée en cliquant sur l'image du composant requis. Quand un composant est présent dans le châssis, une icône de ce type de composant est affichée dans le graphique du logement où le composant a été installé. Les logements vides sont affichés sur un fond gris anthracite. L'icône du composant indique visuellement l'état du composant. L'icône de serveur est utilisée dans le Tableau 5-1 à titre d'exemple. D'autres composants affichent des icônes qui représentent visuellement le composant physique. Les icônes des serveurs et des modules d'E/S s'étendent sur plusieurs logements lorsqu'un élément de taille double est installé. En survolant un composant, vous afficherez une info-bulle avec plus d'informations sur ce composant. Nbr d'UC 2 REMARQUE : requiert un CMC 4.0 (ou ultérieur) sur le membre; autrement le champ sera vierge. Infos sur l'UC UC Intel (R) Xeon (R) E5502 à 1,87GHzn REMARQUE : requiert un CMC 4.0 (ou ultérieur) sur le membre; autrement le champ sera vierge. Tableau 5-2. Descriptions des champs d'inventaire de lames (suite) Champ de données ExempleUtilisation de l'interface Web de CMC 129 Tableau 5-3. États des icônes de serveur Icône Description Le serveur est allumé et fonctionne normalement. Le serveur est éteint. Le serveur signale une erreur non critique. Le serveur signale une erreur critique.130 Utilisation de l'interface Web de CMC Le Tableau 5-4 affiche les liens rapides de châssis. Intégrité du châssis Dans la première page qui s'affiche, le côté droit de la page contient des informations du niveau du châssis et des alertes. Toutes les alertes actives critiques et non critiques sont affichées. En cliquant sur un composant, vous remplacez les informations au niveau du châssis par l'affichage des informations associées au composant sélectionné. Pour restaurer les informations au niveau du châssis, cliquez sur Retourner à l'intégrité du châssis dans le coin supérieur droit. Aucun serveur présent. Tableau 5-4. Liens rapides de châssis Champ Description Configurer les utilisateurs Accédez à Présentation du châssis→ Authentification utilisateur → Utilisateurs locaux Configuration réseau Accédez à Présentation du châssis→ Réseau→ Réseau Configuration de l'alimentation Accédez à Présentation du châssis→ Alimentation→ Configuration Mise à jour de micrologiciel Accédez à Présentation du châssis→ Mise à jour→ Mise à jour du micrologiciel Tableau 5-3. États des icônes de serveur (suite) Icône DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 131 Informations sur le composant sélectionné Les informations pour le composant sélectionné sont affichées dans trois sections indépendantes : • Intégrité, Performances et Propriétés Les événements actifs critiques et non critiques tels que ceux figurant dans les journaux de matériel sont affichés ici, le cas échéant. Les données de performances qui peuvent varier avec le temps sont également présentées ici. • Propriétés Les propriétés des composants qui ne varient pas avec le temps ou qui changent rarement sont affichées ici. Tableau 5-5. Informations de la page du châssis Champ Description Modèle Affiche le modèle du panneau LCD du châssis. REMARQUE : Si un serveur est inséré alors que le châssis est hors tension, le numéro de modèle ne s'affichera pas tant que le châssis ne sera pas remis sous tension. Micrologiciel Affiche la version du micrologiciel du contrôleur CMC actif. Numéro de service Affiche le numéro de service du châssis. Le numéro de service est un identifiant unique fourni par le fabricant pour le support et la maintenance. Numéro d'inventaire Affiche le numéro d'inventaire du châssis. Alimentation d'entrée Alimentation que le châssis consomme actuellement. Seuil énergétique Puissance d'entrée maximale définie par l'utilisateur pour la consommation. Lorsque le châssis atteint cette limite, les serveurs ralentissent pour éviter une nouvelle augmentation dans la puissance d'entrée requise. Stratégie d'alimentation Préférence définie par l'utilisateur pour la coordination des multiples unités d'alimentation. Intégrité Affiche l'intégrité générale du sous-système d'alimentation du châssis.132 Utilisation de l'interface Web de CMC • Liens rapides La section Liens rapides fournit un moyen commode de navigation des pages les plus souvent consultées, ainsi que les actions les plus fréquemment effectuées. Seuls les liens applicables à l'élément sélectionné sont affichés dans cette section. Tableau 5-6. Informations sur l'intégrité et les performances - Serveurs Élément Description État de l'alimentation État Sous tension/Hors tension du serveur. Voir Tableau 5-25 pour plus de détails sur les différents types d'états d'alimentation. Intégrité Affiche l'équivalent texte de l'icône d'intégrité. Consommation énergétique Quantité d'énergie que consomme le serveur à l'heure actuelle. Alimentation allouée Quantité d'alimentation allouée au serveur. Température Température lue par le capteur de température du serveur. Tableau 5-7. Propriétés du serveur Élément Description Name (Nom) Nom de logement attribué par l'utilisateur. Modèle Modèle du serveur, par exemple « PowerEdge M600 » ou « PowerEdge M605 ». Numéro de service Le numéro de service du serveur. Le numéro de service est un identifiant unique fourni par le fabricant pour le support et la maintenance. Si le serveur est absent, ce champ est vide. SE Système d'exploitation du serveur. Nom d'hôte Nom du serveur, tel qu'établi par le système d'exploitation. iDRAC Version du micrologiciel iDRAC sur le serveur. BIOS Version du BIOS du serveur. CPLD Affiche le numéro de version du circuit logique programmable complexe (CPLD) du serveur.Utilisation de l'interface Web de CMC 133 CPU Information (Informations UC) Affiche le nombre et le type d'UC installées sur le serveur. Mémoire système totale Affiche la mémoire système totale (en GO) installée sur le serveur. Tableau 5-8. Liens rapides - Serveurs Élément Description Condition du serveur Accédez à Présentation des serveurs→ → Propriétés→ Condition Lancez la console distante Invoque une session clavier-écran-souris sur le serveur si le serveur prend en charge cette opération. Lancer l'interface utilisateur iDRAC Invoque une console de gestion iDRAC pour le serveur. Mettre le serveur sous tension Appliquer la tension à un serveur qui est hors tension. Mettre le serveur hors tension Couper l'alimentation d'un serveur qui est sous tension. Partage de fichiers à distance Accédez à Présentation des serveurs→ Configuration→ Partage de fichiers à distance Déployer le réseau iDRAC Accédez à Présentation des serveurs→ Configuration→ iDRAC (Déployer iDRAC) Lifecycle Controller Accédez à Présentation du serveur→ Mise à jour→ Mise à jour du micrologiciel Tableau 5-7. Propriétés du serveur (suite) Élément Description134 Utilisation de l'interface Web de CMC Tableau 5-9. Intégrité et performances de module d'E/S Élément Description État de l'alimentation Affiche l'état de l'alimentation du module d'E/S : sous tension, hors tension ou inconnu (absent). Rôle Affiche l'adhésion à l'empilage du module d'E/S lorsque les modules sont reliés. Membre : le module fait partie d'un ensemble de piles. Maître : le module est un point d'accès principal. Tableau 5-10. Propriétés du module d'E/S Élément Description Modèle Affiche le nom de produit du module d'E/S. Numéro de service Affiche le numéro de service du module d'E/S. Le numéro de service est un identifiant unique fourni par Dell pour le support et la maintenance. Tableau 5-11. Liens rapides - Modules d'E/S. Élément Description Condition du module d'E/S Accédez à Modules d'E/S→ → Propriétés→ Condition Lancer l'interface utilisateur du module d'E/S Si l'icône d'un module d'E/S spécifique est présente, un clic sur cette icône lance la console de gestion de ce module d'E/S dans une nouvelle fenêtre de navigateur ou sous un nouvel onglet. Tableau 5-12. Intégrité et performances du contrôleur CMC actif Élément Description Mode de redondance Affiche le basculement disponible du contrôleur CMC de secours. Si le micrologiciel CMC ne correspond pas ou si CMC n'est pas câblé correctement au réseau de gestion, la redondance apparaît comme non disponibleUtilisation de l'interface Web de CMC 135 Adresse MAC Affiche l'adresse MAC de l'interface réseau de CMC. L'adresse MAC est un identificateur unique pour CMC sur le réseau. IPv4 Affiche l'adresse IPv4 de l'interface réseau de CMC. IPv6 Affiche l'adresse IPv6 de l'interface réseau de CMC. Tableau 5-13. Propriétés de CMC Élément Description Micrologiciel Affiche la version du micrologiciel du contrôleur CMC actif. Micrologiciel : Affiche la version du micrologiciel CMC installé sur le contrôleur CMC de secours. Si vous n'avez pas installé un deuxième contrôleur CMC, ce champ affiche N/A. Dernière mise à jour Indique la date de la dernière mise à jour du micrologiciel. Si aucune mise à jour ne s'est produite, ce champ affiche S/O (-). Matériel Affiche la version matérielle du contrôleur CMC actif. Tableau 5-14. Liens rapides - CMC Élément Description Condition CMC Accédez à Contrôleur du châssis→ Propriétés → Condition Mise en réseau Accédez à Présentation du châssis→ Réseau→ Réseau Mise à jour de micrologiciel Accédez à Présentation du châssis→ Mise à jour→ Mise à jour du micrologiciel Tableau 5-15. Intégrité et performances du module iKVM Élément Description Console OSCAR Indique si le connecteur du panneau arrière VGA est activé (Oui ou Non) pour l'accès à CMC. Tableau 5-12. Intégrité et performances du contrôleur CMC actif Élément Description136 Utilisation de l'interface Web de CMC Tableau 5-16. Propriétés du module iKVM Élément Description Name (Nom) Affiche le nom iKVM. Numéro de pièce Affiche le numéro de pièce d'iKVM. Le numéro de pièce est un identificateur unique fourni par le fournisseur. Les conventions d'attribution des noms des numéros de pièce diffèrent d'un fournisseur à l'autre. Micrologiciel Indique la version du micrologiciel iKVM. Matériel Indique la version du micrologiciel iKVM. Tableau 5-17. Liens rapides - iKVM Élément Description Condition iKVM Accédez à iKVM→ Propriétés→ Condition Mise à jour de micrologiciel Accédez à Présentation du châssis→ Mise à jour→ Mise à jour du micrologiciel Tableau 5-18. Intégrité et performances du ventilateur Élément Description Vitesse Indique la vitesse du ventilateur en tours par minute (tr/min). Tableau 5-19. Propriétés du ventilateur Élément Description Seuil critique inférieur Vitesse en dessous de laquelle le ventilateur est considéré comme étant en panne. Seuil critique supérieur Vitesse au-dessus de laquelle le ventilateur est considéré comme étant en panne.Utilisation de l'interface Web de CMC 137 Il n'existe aucun lien rapide pour le panneau LCD. Tableau 5-20. Liens rapides - Ventilateur Élément Description Condition du ventilateur Accédez à Ventilateurs→ Propriétés→ Condition Tableau 5-21. Intégrité et performances de l'unité d'alimentation Élément Description État de l'alimentation Indique l'état d'alimentation des blocs d'alimentation (un seul à la fois) : En cours d'initialisation, En ligne, Veille, Test de diagnostic, Échec, Mise à jour, Hors ligne ou Inconnu. Tableau 5-22. Propriétés de l'unité d'alimentation Élément Description Capacité Affiche la capacité de l'unité d'alimentation (en watts). Tableau 5-23. Liens rapides - Unité d'alimentation Élément Description État du bloc d'alimentation Accédez à Blocs d'alimentation→ Propriétés→ Condition Consommation énergétique Accédez à Présentation du châssis→ Alimentation→ Consommation électrique Bilan de puissance du système Accédez à Présentation du châssis→ Alimentation→ Condition du bilan de puissance Tableau 5-24. Intégrité et performances du panneau LCD Élément Description Condition du panneau LCD Affiche la présence et la condition du panneau LCD. Intégrité du châssis Affiche la description texte de l'intégrité du châssis.138 Utilisation de l'interface Web de CMC Surveillance de la condition d'intégrité du système Affichage des résumés relatifs au châssis et aux composants La page de CMC Intégrité du châssis contient une représentation graphique du châssis, fournissant une présentation visuelle des composants installés. La page Intégrité du châssis est mise à jour de manière dynamique. Les couleurs du sous-graphique des composants et les champs textuels sont automatiquement modifiés. Figure 5-1. Exemple de graphiques du châssis dans l'interface Web La page Intégrité du châssis fournit une condition générale de l'intégrité du châssis, des modules CMC principal et de secours, des modules de serveur, des modules d'E/S, des ventilateurs, du module iKVM, des blocs d'alimentation et du panneau LCD. Des informations plus détaillées sur chaque composant s'affichent en cliquant sur le composant. Pour des instructions sur l'affichage des résumés du châssis et de ses composants, voir « Affichage des résumés du châssis », à la page 447. Affichage de la condition du bilan de puissance La page Condition du bilan de puissance affiche la condition du bilan de puissance pour le châssis, les serveurs et les unités d'alimentation du châssis. Pour des instructions sur l'affichage de la condition du bilan de puissance, voir « Affichage de l'état de la consommation de puissance », à la page 355. Pour plus d'informations sur la gestion de l'alimentation de CMC, voir « Power Management (Gestion de l'alimentation) », à la page 329.Utilisation de l'interface Web de CMC 139 Affichage du nom du modèle de serveur et du numéro de service Le nom du modèle et le numéro de service de chaque serveur peuvent être obtenus instantanément en procédant comme suit : • Extension des serveurs dans l'arborescence du système. Tous les serveurs (1 à 16) s'affichent dans la liste développée Serveurs. Le nom de logement sans serveur est grisé. • Le passage du curseur sur le nom du logement ou du numéro de logement d'un serveur fait apparaître une info-bulle avec le nom du modèle du serveur et le numéro de service (si disponible). Affichage de la condition d'intégrité de l'ensemble des serveurs Vous pouvez consulter la condition d'intégrité de tous les serveurs depuis la section Graphiques du châssis de la page Intégrité du châssis ou Condition des serveurs. La page Graphiques du châssis fournit un aperçu graphique de tous les serveurs installés dans le châssis. Pour consulter la condition d'intégrité des serveurs à l'aide des graphiques du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La section située au centre de la page Graphiques du châssis représente une vue de face du châssis et contient la condition d'intégrité de tous les serveurs. La condition d'intégrité du serveur est indiquée par la couleur du sous-graphique du serveur : • Aucune couleur : le composant est présent, sous tension et communique avec le contrôleur CMC. Il n'existe aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. Cela signifie que CMC peut toujours communiquer avec le composant et que la condition d'intégrité signalée est critique. • Grisé : indique que le composant est présent et n'est pas sous tension. Elle ne communique pas avec CMC et il n'y a aucune indication d'événement indésirable.140 Utilisation de l'interface Web de CMC La page Condition des serveurs fournit un aperçu des serveurs du châssis. Pour afficher la condition d'intégrité de tous les serveurs en utilisant la page Condition des serveurs : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. La page Condition des serveurs s'affiche. Tableau 5-25. Informations relatives à la condition de l'ensemble des serveurs Élément Description Logement Affiche l'emplacement du serveur. Le numéro de logement est un numéro séquentiel qui identifie le serveur en fonction de son emplacement dans le châssis. Name (Nom) Indique le nom du serveur, qui est par défaut désigné par le nom de son logement (SLOT01 à SLOT-16). REMARQUE : Vous pouvez changer le nom du serveur par défaut. Pour des instructions, voir « Modification du nom d'un logement », à la page 143. Modèle Affiche le nom du modèle du serveur. Si ce champ est vide, le serveur n'est pas présent. Si ce champ affiche Extension de n° (où la valeur de n° est comprise entre 1 et 8), le n° correspond au logement principal d'un serveur à plusieurs logements.Utilisation de l'interface Web de CMC 141 Intégrité OK Indique que le serveur est présent et qu'il communique avec CMC. En cas de perte de la communication entre CMC et le serveur, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher la condition d'intégrité du serveur. Informatif Affiche des informations sur les serveurs en l'absence de modification de l'état de l'intégrité (OK, Avertissement, Critique). Avertissement Indique que des alertes d'avertissement seules ont été émises et que des actions correctives doivent être effectuées. Si aucune action corrective n'est effectuée, des pannes critiques susceptibles d'affecter l'intégrité du serveur peuvent se produire. Critique Indique qu'au moins une alerte de panne a été générée. La condition Critique représente une panne système du serveur et des actions correctives doivent être effectuées immédiatement. Aucune valeur Lorsque le serveur est absent du logement, les informations d'intégrité ne sont pas fournies. Lancez la console distante Cliquez ici pour lancer une session clavier-écran-souris sur le serveur dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet. Cette icône n'est affichée pour un serveur que si toutes les conditions suivantes sont remplies : • Serveurs prenant en charge iDRAC6 et iDRAC7. • Le châssis est sous tension. • L'interface de réseau local sur le serveur est activée. • La version d'iDRAC est 2.20 ou ultérieure. Cette fonctionnalité s'exécute correctement si les conditions suivantes sont remplies : • Le système hôte dispose du JRE (Java Runtime Environment) 6 Update 16 ou ultérieur. • Le navigateur sur le système hôte autorise les fenêtres contextuelles (le blocage des fenêtres contextuelles est désactivé) Tableau 5-25. Informations relatives à la condition de l'ensemble des serveurs (suite) Élément Description142 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour des informations sur la procédure de lancement de la console de gestion iDRAC et les stratégies de signature unique, consultez « Lancement d'iDRAC à l'aide d'une signature unique », à la page 241. Lancer l'interface utilisateur iDRAC Cliquez-gauche sur l'icône pour lancer la console de gestion iDRAC pour un serveur dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet du navigateur. Cette icône n'est affichée pour un serveur que si toutes les conditions suivantes sont remplies : • Le serveur est présent. • Le châssis est sous tension. • L'interface de réseau local sur le serveur est activée. Cette fonctionnalité fonctionne correctement si la condition suivante est remplie : • Le navigateur sur le système hôte autorise les fenêtres contextuelles (le blocage des fenêtres contextuelles est désactivé) REMARQUE : Si le serveur est retiré du châssis, l'adresse IP d'iDRAC est modifiée ou s'il y a un problème de connexion de réseau sur iDRAC, un clic sur l'icône Lancer l'interface utilisateur iDRAC risque d'afficher une page d'erreur sur l'interface de réseau local d'iDRAC. État de l'alimentation Affiche l'état d'alimentation du serveur : • - : CMC n'a pas encore déterminé l'état d'alimentation du serveur. • Désactivé : le serveur ou le châssis est hors tension. • Activé : le châssis et le serveur sont sous tension. • Activation : état temporaire entre le mode Désactivé et Activé. Lorsque l'action est terminée, l'État d'alimentation est activé. • Mise hors tension : état temporaire entre le mode Activé et Désactivé. Lorsque l'action est terminée, l'État d'alimentation est désactivé. Numéro de service Affiche le numéro de service du serveur. Le numéro de service est un identifiant unique fourni par le fabricant pour le support et la maintenance. Si le serveur est absent, ce champ est vide. Tableau 5-25. Informations relatives à la condition de l'ensemble des serveurs (suite) Élément DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 143 Modification du nom d'un logement La page Noms des logements vous permet de mettre à jour les noms des logements du châssis. Les noms de logements sont utilisés pour identifier des serveurs individuels. Pour le choix des noms de logements, les règles suivantes s'appliquent : • Les noms peuvent contenir un maximum de 15 caractères ASCII non étendus (codes ASCII de 32 à 126). • Les noms de logements doivent être uniques au sein d'un châssis. Le nom de chaque logement doit être unique. • Les chaînes de caractères ne sont pas sensibles à la casse. Serveur-1, serveur-1 et SERVEUR-1 sont des noms équivalents. • Les noms de logements ne doivent pas commencer par les chaînes de caractères suivantes : • Switch- (Commutateur-) • Fan- (Ventilateur-) • PS- • KVM • DRAC- • MC- • Châssis • Housing-Left (Boîtier-Gauche) • Housing-Right (Boîtier-Droite) • Housing-Center (Boîtier-Centre) • Les chaînes de caractères Server-1 à Server-16 peuvent être utilisées, mais uniquement pour le logement correspondant. Par exemple, Server-3 est un nom valide pour le logement 3 mais pas pour le logement 4. Il convient de noter que Server-03 est un nom valide pour n'importe quel logement. REMARQUE : Pour modifier le nom du logement, vous devez avoir le privilège d'Administrateur de configuration du châssis. REMARQUE : La configuration du nom du logement dans l'interface Web réside uniquement sur CMC. Si un serveur est retiré du châssis, le paramètre du nom du logement ne s'applique plus au serveur.144 Utilisation de l'interface Web de CMC REMARQUE : Le paramètre du nom du logement n'est pas étendu au module iKVM optionnel. Les informations du nom du logement sont disponibles via l'unité remplaçable sur site du module iKVM. REMARQUE : La configuration du nom d'un logement dans l'interface Web CMC supplante toujours les modifications apportées au nom d'affichage dans l'interface iDRAC. Pour modifier le nom d'un logement : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Présentation des serveurs dans le menu Châssis de l'arborescence du système. 3 Cliquez sur Configuration → Noms des logements. La page Noms des logements s'affiche. 4 Entrez le nom modifié ou le nouveau nom d'un logement dans le champ Nom de logement. Répétez cette action pour chaque logement que vous souhaitez renommer, puis cliquez sur Appliquer. 5 Pour restaurer le nom du logement par défaut (de SLOT-01 à SLOT-16, basé sur la place du logement du serveur) sur le serveur, appuyez sur Restaurer la valeur par défaut. Utilisation du nom d'hôte du serveur comme nom de logement La page Noms des logements permet de remplacer les noms de logements statiques par le nom d'hôte du serveur (ou nom du système), si disponible. Pour ce faire, l'agent OMSA doit être installé sur le serveur. Pour des informations plus détaillées sur l'agent OMSA, consultez le Guide d'utilisation du Dell OpenManage Server Administrator. Pour utiliser le nom d'hôte du serveur en tant que nom de logement : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Présentation des serveurs dans le menu Châssis de l'arborescence du système. 3 Cliquez sur Configuration → Noms des logements. La page Noms des logements s'affiche. 4 Sélectionnez Utiliser le nom d'hôte comme nom de logement, puis cliquez sur Appliquer.Utilisation de l'interface Web de CMC 145 Définition du premier périphérique d'amorçage pour les serveurs La page Périphérique de démarrage initial vous permet de spécifier le périphérique d'amorçage de chaque serveur. Il est possible qu'il ne s'agisse pas du périphérique d'amorçage initial réel du serveur ou même d'un périphérique présent dans ce serveur, mais il est utilisé par CMC en tant que périphérique d'amorçage initial associé à ce serveur. Vous pouvez définir le périphérique d'amorçage par défaut, mais aussi indiquer un périphérique d'amorçage qui ne sera utilisé qu'une seule fois pour démarrer le système à partir d'une image spécifique. Cette image peut vous permettre, par exemple, d'effectuer des tâches telles que l'exécution de diagnostics, la réinstallation d'un système d'exploitation, etc. Le périphérique d'amorçage spécifié doit exister et contenir un support amorçable. Tableau 5-26. Périphériques d'amorçage Périphérique d'amorçage Description PXE Permet de démarrer à partir d'un protocole PXE (environnement d'exécution prédémarrage) sur la carte d'interface réseau. Disque dur Permet de démarrer à partir du disque dur sur le serveur. CD/DVD local Permet de démarrer à partir d'un lecteur de CD/DVD sur le serveur. Disquette virtuelle Permet de démarrer à partir du lecteur de disquette virtuel. Le lecteur de disquette (ou l'image d'une disquette) se trouve sur un autre ordinateur du réseau de gestion et est connecté à l'aide du visualiseur de console de l'interface utilisateur iDRAC. CD/DVD virtuel Permet de démarrer à partir d'un lecteur de CD/DVD virtuel ou d'une image ISO sur CD/DVD. Le lecteur optique ou le fichier de l'image ISO se trouve sur un autre ordinateur ou un autre disque disponible sur le réseau de gestion et est connecté à l'aide du visualiseur de console de l'interface utilisateur d'iDRAC. iSCSI Permet de démarrer à partir d'un périphérique Internet SCSI (interface système pour micro-ordinateur).146 Utilisation de l'interface Web de CMC REMARQUE : Pour définir le premier périphérique d'amorçage pour les serveurs, vous devez avoir des privilèges d'administrateur du serveur ou des privilèges d'administrateur de configuration du châssis et des privilèges de connexion iDRAC. Pour définir le premier périphérique d'amorçage pour certains serveurs ou pour tous les serveurs du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence, puis sur Configuration → Périphérique de démarrage initial. La liste des serveurs apparaît. 3 Sélectionnez le périphérique d'amorçage que vous souhaitez utiliser pour chaque serveur. 4 Si vous souhaitez que le serveur s'amorce depuis le périphérique sélectionné à chaque amorçage, décochez la case Démarrer une seule fois correspondant à ce serveur. Si vous souhaitez que le serveur s'amorce depuis le périphérique sélectionné au prochain cycle d'amorçage uniquement, cochez la case Démarrer une seule fois correspondant à ce serveur, puis cliquez sur Appliquer. Affichage de la condition d'intégrité d'un serveur spécifique Vous pouvez consulter la condition d'intégrité d'un serveur de deux manières : à partir de la section Graphiques du châssis sur la page Intégrité du châssis ou sur la page Condition du serveur. Carte SD locale Démarrer à partir de la carte locale SD(Secure Digital) : uniquement pour les serveurs prenant en charge les systèmes iDRAC6 et iDRAC7. Disquette Démarrage à partir d'une disquette insérée dans le lecteur local de disquette. RFS Démarrer à partir d'une image RFS (Remote File Share). Le fichier d'image est relié à l'aide de l'affichage de la console GUI d'iDRAC. Tableau 5-26. Périphériques d'amorçage (suite) Périphérique d'amorçage DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 147 La page Intégrité du châssis fournit une représentation graphique d'un serveur spécifique installé dans le châssis. Pour consulter la condition d'intégrité des serveurs à l'aide des graphiques du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La section située au centre de la page Graphiques du châssis représente une vue de face du châssis et contient la condition d'intégrité de tous les serveurs. La condition d'intégrité du serveur est indiquée par la couleur du sous-graphique du serveur : • Aucune couleur : le serveur est présent, sous tension et communique avec CMC, aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. Cela signifie que CMC peut toujours communiquer avec le composant et que la condition d'intégrité signalée est critique. • Grisé : indique que le composant est présent et n'est pas sous tension. Elle ne communique pas avec CMC et il n'y a aucune indication d'événement indésirable. 2 Déplacez le curseur pour parcourir un sous-graphique de serveur individuel. Une astuce textuelle correspondante est affichée. Le champ textuel fournit des informations complémentaires sur ce serveur. 3 Cliquez sur le sous-graphique du serveur pour sélectionner les informations du serveur et afficher les Liens rapides sur la droite des graphiques du châssis. La page Condition du serveur (à ne pas confondre avec la page Condition des serveurs) fournit un aperçu du serveur et un point de lancement d'iDRAC (micrologiciel utilisé pour gérer le serveur) vers l'interface Web. REMARQUE : Vous devez posséder un nom d'utilisateur et un mot de passe iDRAC pour utiliser l'interface utilisateur iDRAC. Pour plus d'informations sur iDRAC et l'utilisation de l'interface Web iDRAC, consultez le Guide d'utilisation du micrologiciel Integrated Dell Remote Access Controller.148 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour afficher la condition d'intégrité d'un serveur spécifique : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Développez Présentation des serveurs dans l'arborescence. Tous les serveurs (1 à 16) s'affichent dans la liste développée Serveurs. 3 Cliquez sur le (logement de) serveur que vous souhaitez afficher. La page Condition du serveur s'affiche. Vous pouvez également consulter la page d'état du serveur en cliquant sur le lien d'état dans les liens rapides du serveur sur le côté droit de la page. Tableau 5-27. Condition d'un serveur spécifique : Propriétés Élément Description Logement Indique le logement occupé par le serveur sur le châssis. Les numéros de logement sont des ID séquentiels, qui vont de 1 à 16 (16 logements sont disponibles dans le châssis) et qui permettent d'identifier l'emplacement du serveur dans le châssis. Nom du logement Indique le nom du logement où réside le serveur. Présentation Indique si le serveur est présent dans le logement (Oui ou Non). Lorsque le serveur est absent, l'intégrité, l'état de l'alimentation et le numéro de service du serveur sont inconnus (ne s'affichent pas).Utilisation de l'interface Web de CMC 149 Intégrité OK Indique que le serveur est présent et qu'il communique avec CMC. En cas de perte de la communication entre CMC et le serveur, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher la condition d'intégrité du serveur. Informatif Affiche des informations sur les serveurs en l'absence de modification de l'état de l'intégrité (OK, Avertissement, Critique). Avertissemen t Indique que des alertes d'avertissement seules ont été émises et que des actions correctives doivent être effectuées. Si aucune action corrective n'est effectuée, des pannes critiques susceptibles d'affecter l'intégrité du serveur peuvent se produire. Critique Indique qu'au moins une alerte de panne a été générée. La condition Critique représente une panne système du serveur et des actions correctives doivent être effectuées immédiatement. Aucune valeur Lorsque le serveur est absent du logement, les informations d'intégrité ne sont pas fournies. Modèle du serveur Indique le modèle du serveur qui se trouve dans le châssis. Exemples : PowerEdge M600, PowerEdge M605. Numéro de service Affiche le numéro de service du serveur. Le numéro de service est un identifiant unique fourni par le fabricant pour le support et la maintenance. Si le serveur est absent, ce champ est vide. Micrologiciel iDRAC Indique la version d'iDRAC actuellement installée sur le serveur. Version du CPLD Affiche le numéro de version du circuit logique programmable complexe (CPLD) du serveur. Version du BIOS Indique la version du BIOS qui se trouve sur le serveur. Système d'exploitation Indique le système d'exploitation installé sur le serveur. Tableau 5-27. Condition d'un serveur spécifique : Propriétés (suite) Élément Description150 Utilisation de l'interface Web de CMC CPU Information (Informations UC) Affiche le type et le nombre d'UC installées dans le serveur. Mémoire système totale Affiche la mémoire système totale (en GO) installée sur le serveur. Tableau 5-28. Condition du serveur : journal des événements système iDRAC Élément Description Gravité OK Indique un événement normal qui ne nécessite pas d'actions correctives. Informatif Indique une entrée informative relative à un événement pour lequel la condition Gravité n'a pas été modifiée. Inconnu Indique un événement inconnu/non classifié. Avertissement Indique un événement non critique pour lequel des actions correctives doivent être effectuées rapidement pour éviter les pannes système. Critique Indique un événement critique nécessitant des actions correctives immédiates pour éviter les pannes système. Date/Heure Indique la date et l'heure exactes auxquelles l'événement s'est produit (par exemple, Wed May 02 16:26:55 2007). Description Fournit une brève description de l'événement Tableau 5-27. Condition d'un serveur spécifique : Propriétés (suite) Élément DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 151 Tableau 5-29. Condition du serveur spécifique : paramètres réseau d'iDRAC Élément Description Activé sur le LAN Indique si le canal de réseau local est activé (Oui) ou désactivé (Non). Tableau 5-30. Condition du serveur : paramètres réseau iDRAC IPv4 Élément Description Activé Indique si le protocole IPv4 est utilisé sur le réseau local (Oui). Si le serveur ne prend pas en charge IPv6, le protocole IPv4 est toujours activé et ce paramètre n'est pas affiché. DHCP activé Indique si le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol) est activé (Oui) ou désactivé (Non). Si cette option est activée (Oui), le serveur récupère automatiquement la configuration IP (adresse IP, masque de sous-réseau et passerelle) auprès d'un serveur DHCP de votre réseau. Le serveur utilise toujours une adresse IP unique allouée sur votre réseau. IPMI sur le réseau local activé Indique si le canal réseau local IPMI est activé (Oui) ou désactivé (Non). Adresse IP Indique l'adresse IP de l'interface réseau d'iDRAC. Masque de sous-réseau Indique le masque de sous-réseau de l'interface réseau d'iDRAC. par défaut Indique la passerelle de l'interface réseau d'iDRAC. Tableau 5-31. Condition du serveur : paramètres réseau iDRAC IPv6 Élément Description Activé Indique si le protocole IPv6 est utilisé sur le réseau local (Oui). Configuration automatique activée Indique si la configuration automatique pour IPv6 est activée (Oui). Si la configuration automatique est activée, le serveur récupère automatiquement la configuration IPv6 (Adresse IPv6, Longueur du préfixe et Passerelle IPv6) auprès d'un routeur IPv6 de votre réseau. Le serveur disposera toujours d'une adresse IPv6 unique sur votre réseau et pourra avoir jusqu'à 16 adresses IPv6.152 Utilisation de l'interface Web de CMC Adresse locale de liaison Adresse IPv6 assignée à CMC d'après l'adresse MAC de CMC. par défaut Affiche la passerelle IPv6 de l'interface réseau d'iDRAC. Adresse IPv6 Affiche une adresse IPv6 pour l'interface réseau iDRAC. Ces adresses peuvent être au nombre de 16 au maximum. La longueur du préfixe, si elle est différente de zéro, est indiquée après une barre oblique (« / »). Tableau 5-32. Condition d'un serveur spécifique : adresse WWN/MAC Élément Description Logement Indique le ou les logements occupés par le serveur du châssis. Emplacement Affiche l'emplacement occupé par les modules d'entrée/sortie. Les six emplacements sont identifiés par une combinaison du nom du groupe (A, B ou C) et le numéro de logement (1 ou 2). Les noms de logement sont les suivants : A1, A2, B1, B2, C1 et C2. Structure Affiche le type de structure d'E/S. Attribuée par le serveur Affiche les adresses WWN/MAC attribuées par le serveur qui sont incorporées au matériel du contrôleur. Les adresses WWN/MAC affichant « - » indiquent que l'interface d'une structure spécifique n'a pas été installée. Attribuée par le châssis Affiche les adresses WWN/MAC attribuées par le châssis qui sont utilisées pour ce logement particulier. Les adresses WWN/MAC affichant « - » indiquent que la fonctionnalité FlexAddress n'a pas été installée. REMARQUE : Une coche verte dans la colonne Attribuée par le serveur ou dans la colonne Attribuée par le châssis indique le type des adresses actives. REMARQUE : Lorsque FlexAddress est activé, les logements sans serveurs installés affichent l'attribution MAC/WWN attribuée par le châssis pour les contrôleurs Ethernet incorporés (Structure A). Les adresses attribuées par le châssis pour les structures B et C affichent « - », à moins que ces structures soient en cours d'utilisation sur des serveurs dans les logements occupés. On assume que les mêmes types de structure seront déployés dans les logements inoccupés. Tableau 5-31. Condition du serveur : paramètres réseau iDRAC IPv6 (suite) Élément DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 153 Pour des informations sur la procédure de lancement de la console de gestion iDRAC et les stratégies de signature unique, consultez « Lancement d'iDRAC à l'aide d'une signature unique », à la page 241. Affichage de la condition d'intégrité des modules d'E/S Vous pouvez consulter la condition d'intégrité des modules d'E/S de deux manières : à partir de la section Résumé des composants du châssis sur la page Intégrité du châssis ou sur la page Condition des modules d'E/S. La page Intégrité du châssis fournit une représentation graphique des modules d'E/S installés dans le châssis. Pour consulter la condition d'intégrité des modules d'E/S à l'aide des graphiques du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La section située au centre de la page Graphiques du châssis représente une vue de face du châssis et contient la condition d'intégrité des modules d'E/S. La condition d'intégrité des modules d'E/S est indiquée par la couleur du sousgraphique des modules d'E/S : • Aucune couleur : le composant est présent, sous tension et communique avec le contrôleur CMC. Il n'existe aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. Cela signifie que CMC peut toujours communiquer avec le composant et que la condition d'intégrité signalée est critique. • Grisé : indique que le module est présent et n'est pas sous tension. Elle ne communique pas avec CMC et il n'y a aucune indication d'événement indésirable. 2 Déplacez le curseur pour parcourir un sous-graphique du module d'E/S individuel. Une astuce textuelle correspondante est affichée. Le champ textuel fournit des informations complémentaires sur le module d'E/S. 3 En cliquant sur le sous-graphique du module d'E/S, vous sélectionnez les informations du module d'E/S et ses Liens rapides pour les afficher à droite des graphiques du châssis.154 Utilisation de l'interface Web de CMC La page Condition des modules d'E/S présente l'ensemble des modules d'E/S associés au châssis. Pour des instructions sur l'affichage de l'intégrité des modules d'E/S via l'interface Web ou RACADM, voir « Surveillance de l'intégrité des modules d'E/S », à la page 416. Affichage de la condition d'intégrité des ventilateurs REMARQUE : Lorsqu'une mise à jour du micrologiciel d'un contrôleur CMC ou d'un module iDRAC est en cours sur un serveur, une partie ou l'ensemble des unités de ventilation du châssis fonctionne à 100 %. Ce comportement est normal. Vous pouvez consulter la condition d'intégrité des modules d'E/S de deux manières : à partir de la section Résumé des composants du châssis sur la page Intégrité du châssis ou sur la page Condition des ventilateurs. La page Intégrité du châssis fournit une représentation graphique de tous les ventilateurs installés dans le châssis. Pour consulter la condition d'intégrité des ventilateurs à l'aide des Graphiques du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La section située au centre de la page Graphiques du châssis représente une vue arrière du châssis et contient la condition d'intégrité de tous les ventilateurs. La condition d'intégrité du ventilateur est indiquée par la couleur du sous-graphique du ventilateur : • Aucune couleur : le ventilateur est présent et en cours d'exécution ; aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. Cela signifie que la condition d'intégrité est signalée comme critique. • Grisé : indique que le ventilateur est présent et n'est pas sous tension. Aucune condition défavorable n'est indiquée. 2 Déplacez le curseur pour survoler un sous-graphique de ventilateur individuel. Une astuce textuelle correspondante est affichée. Le champ textuel fournit des informations complémentaires sur le ventilateur.Utilisation de l'interface Web de CMC 155 3 En cliquant sur le sous-graphique du module d'E/S, vous sélectionnez les informations du ventilateur et ses Liens rapides pour les afficher à droite des graphiques du châssis. La page Condition des ventilateurs fournit la condition et les mesures de vitesse en tours par minute (tr/min) des ventilateurs du châssis. Celui-ci peut comporter un ou plusieurs ventilateurs. CMC, qui contrôle les vitesses des ventilateurs, augmente ou diminue automatiquement ces dernières sur la base des événements qui surviennent à l'échelle du système. CMC génère une alerte et augmente les vitesses des ventilateurs lorsque les événements suivants se produisent : • Le seuil de température ambiante de CMC est dépassé. • Un ventilateur est défaillant. • Un ventilateur est retiré du châssis. Pour afficher la condition d'intégrité des ventilateurs : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Ventilateurs dans l'arborescence du système. La page Condition des ventilateurs s'affiche. Vous pouvez également consulter la page Condition des ventilateurs en cliquant sur le lien d'état dans les liens rapides des informations du ventilateur sur le côté droit de la page. Tableau 5-33. Informations relatives à la condition d'intégrité des ventilateurs Élément Description Name (Nom) Affiche le nom du ventilateur au format VENTILATEUR-n, où n correspond au numéro du ventilateur. Présentation Indique si le ventilateur est présent (Oui ou Non). 156 Utilisation de l'interface Web de CMC Affichage de la condition d'iKVM Le module KVM d'accès local destiné à votre châssis de serveur Dell M1000e est appelé Avocent Integrated KVM Switch Module, soit iKVM. La condition d'intégrité d'iKVM associé au châssis peut être consultée sur la page Intégrité du châssis. Pour consulter la condition d'intégrité d'iKVM à l'aide des graphiques du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La section inférieure de la page Graphiques du châssis représente une vue arrière du châssis et contient la condition d'intégrité d'iKVM. La condition d'intégrité d'iKVM est indiquée par la couleur du sous-graphique d'iKVM : • Aucune couleur : iKVM est présent, sous tension et communique avec le contrôleur CMC. Il n'existe aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. Intégrité OK Indique que l'unité de ventilateur est présente et que le ventilateur communique avec CMC. En cas de perte des communications entre CMC et l'unité de ventilateur, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher l'état de l'intégrité du ventilateur. Critique Indique qu'au moins une alerte de panne a été générée. La condition Critique indique une panne du système au niveau du ventilateur nécessitant une réparation immédiate afin d'éviter toute surchauffe et/ou arrêt du système. Inconnu Affiché lorsque le châssis est mis sous tension pour la première fois. En cas de perte des communications entre CMC et l'unité de ventilateur, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher l'état de l'intégrité du ventilateur. Vitesse Indique la vitesse du ventilateur en tr/min. Tableau 5-33. Informations relatives à la condition d'intégrité des ventilateurs (suite) Élément DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 157 • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. Cela signifie que CMC peut toujours communiquer avec iKVM et que la condition d'intégrité signalée est critique. • Grisé : indique que le module iKVM est présent et n'est pas sous tension. Elle ne communique pas avec CMC et il n'y a aucune indication d'événement indésirable. 2 Utilisez le curseur pour survoler le sous-graphique iKVM. Une astuce textuelle correspondante est affichée. Le texte du champ fournit des informations complémentaires sur cet iKVM. 3 En cliquant sur le sous-graphique d'iKVM, vous sélectionnez les informations du ventilateur et ses Liens rapides pour les afficher à droite des graphiques du châssis. Vous pouvez également consulter la page Condition d'iKVM en cliquant sur le lien d'état dans les liens rapides des informations du ventilateur sur le côté droit de la page. Pour des instructions sur l'affichage de la condition du module iKVM et la définition de ses propriétés, voir : • « Affichage de la condition et des propriétés d'iKVM », à la page 402 • « Activation ou désactivation du panneau avant », à la page 401 • « Activation de la console Dell CMC via iKVM », à la page 402 • « Mise à jour du micrologiciel du module iKVM », à la page 404 Pour plus d'informations sur iKVM, voir « Utilisation du module iKVM », à la page 381. Affichage de la condition d'intégrité des unités d'alimentation Vous pouvez consulter la condition d'intégrité des unités d'alimentation de deux manières : à partir de la section Résumé des composants du châssis de la page Intégrité du châssis ou de la page Condition du bloc d'alimentation. La page Intégrité du châssis fournit une représentation graphique de toutes les unités d'alimentation installées dans le châssis. 158 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour consulter la condition d'intégrité des unités d'alimentation à l'aide des graphiques du châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La section inférieure de la page Graphiques du châssis représente une vue arrière du châssis et contient la condition d'intégrité de toutes les unités d'alimentation. L'état d'intégrité des unités d'alimentation est indiqué par la couleur du sous-graphique des unités d'alimentation : • Aucune couleur : unité d'alimentation présente et sous tension qui communique avec le contrôleur CMC. Il n'existe aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. Cela signifie que CMC peut toujours communiquer avec l'unité d'alimentation et que la condition d'intégrité signalée est critique. • Grisé : indique que l'unité d'alimentation est présente et n'est pas sous tension. Elle ne communique pas avec CMC et il n'y a aucune indication d'événement indésirable. 2 Placez le curseur sur le sous-graphique d'une unité d'alimentation spécifique pour afficher le champ textuel ou l'info bulle correspondant. Le champ textuel fournit des informations complémentaires sur l'unité d'alimentation. 3 En cliquant sur le sous-graphique de l'unité d'alimentation, vous sélectionnez les informations de celle-ci et ses Liens rapides pour les afficher à droite des graphiques du châssis. La page Condition du bloc d'alimentation affiche la condition et les mesures des unités d'alimentation associées au châssis. Pour plus d'informations sur la gestion de l'alimentation de CMC, voir « Power Management (Gestion de l'alimentation) », à la page 329. Pour afficher la condition d'intégrité des unités d'alimentation : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Blocs d'alimentation dans l'arborescence du système. La page Condition du bloc d'alimentation s'affiche.Utilisation de l'interface Web de CMC 159 Vous pouvez également consulter la page Condition des unités d'alimentation en cliquant sur le lien d'état dans les liens rapides des informations du ventilateur sur le côté droit de la page. Tableau 5-34. Informations relatives à la condition d'intégrité des blocs d'alimentation Élément Description Name (Nom) Affiche le nom de l'unité d'alimentation au format PS-n, où n correspond au numéro du bloc d'alimentation. Présentation Indique si le bloc d'alimentation est présent (oui ou non). Intégrité OK Indique que l'unité d'alimentation est présente et qu'elle communique avec CMC. Indique que l'intégrité de l'unité d'alimentation est OK. En cas de perte des communications entre CMC et l'unité de ventilateur, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher l'état de l'intégrité de l'unité d'alimentation. Critique Indique que l'unité d'alimentation est en panne et que l'intégrité est critique. Une action corrective doit être effectuée immédiatement. Le non respect de cette consigne peut entraîner l'arrêt du composant en raison d'une panne de courant. Inconnu Affiché lorsque le châssis est mis sous tension pour la première fois. En cas de perte des communications entre CMC et l'unité d'alimentation, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher l'état de l'intégrité de l'unité d'alimentation. État de l'alimentation Indique l'état de l'alimentation de l'unité d'alimentation : Connecté, Éteint ou Logement vide. Capacité Affiche la capacité d'alimentation en watts.160 Utilisation de l'interface Web de CMC Affichage de la condition des capteurs de température La page Condition des capteurs de température affiche l'état et les lectures des capteurs de température sur le châssis entier (châssis et serveurs). REMARQUE : La valeur des capteurs de température ne peut pas être modifiée. Toute modification au-delà du seuil génère une alerte qui affecte la vitesse du ventilateur. Par exemple, si le capteur de température ambiante de CMC excède le seuil, la vitesse des ventilateurs du châssis augmente. Pour afficher la condition d'intégrité des capteurs de température : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Capteurs de température dans l'arborescence du système. La page Condition des capteurs de température s'affiche. Tableau 5-35. Condition de la puissance système Élément Description Intégrité globale énergétique Indique la condition d'intégrité (OK, Non critique, Critique, Non récupérable, Autre, Inconnu) de la gestion de l'alimentation pour tout le châssis. Condition de la puissance système Affiche la condition de l'alimentation (Activé, Désactivé, Mis sous tension, Mis hors tension) du châssis. Redondance Indique la condition de la redondance des blocs d'alimentation. Les valeurs sont les suivantes : Non : les blocs d'alimentation ne sont pas redondants. Oui : une redondance totale est appliquée. Tableau 5-36. Informations relatives à la condition d'intégrité des capteurs de température Élément Description ID Affiche l'emplacement du capteur de température. Name (Nom) Affiche le nom de chaque capteur de température pour le châssis et les serveurs. Présentation Indique si le module est présent (Oui) ou absent (Non) dans le châssis.Utilisation de l'interface Web de CMC 161 Intégrité OK Indique que le module est présent et qu'il communique avec CMC. En cas de perte de la communication entre CMC et le serveur, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher la condition d'intégrité du serveur. Avertissemen t Indique que seules des alertes d'avertissement ont été émises et que des actions correctives doivent être effectuées. Si aucune action corrective n'est effectuée, des pannes critiques susceptibles d'affecter l'intégrité du serveur peuvent se produire. Grave Indique qu'au moins une alerte de panne a été générée. La condition Critique représente une panne système du module et des actions correctives doivent être effectuées immédiatement. Inconnu Indique que la communication avec le module n'a pas été établie. C'est généralement parce que le châssis est éteint ou qu'il n'a pas terminé l'initialisation. Lecture Indique la température actuelle en degrés Celsius et Fahrenheit. Seuil maximal Indique la température la plus élevée, en degrés Celsius et Fahrenheit, à laquelle une alerte de panne est générée. Tableau 5-36. Informations relatives à la condition d'intégrité des capteurs de température (suite) Élément Description162 Utilisation de l'interface Web de CMC Affichage de l'état du panneau LCD Vous pouvez consulter la condition d'intégrité du panneau LCD en utilisant les graphiques du châssis associés avec le châssis sur la page Intégrité du châssis. Pour afficher la condition d'intégrité du panneau LCD : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. La page Intégrité du châssis s'affiche. La partie supérieure des graphiques du châssis représente la façade du châssis. La condition d'intégrité de l'écran LCD est indiquée par la couleur du sous-graphique du LCD : • Aucune couleur : le LCD est présent, sous tension, et communique avec CMC. Aucune indication d'événement indésirable. • Panneau orange : indique que seules des alertes sont émises et que des mesures correctives doivent être prises. • Croix rouge : indique qu'au moins une condition de panne est présente. La condition d'intégrité est critique. • Grisé : indique que le LCD est présent et n'est pas sous tension. Il ne communique pas avec CMC et il n'y a aucune indication d'événement indésirable. 2 Déplacez le curseur sur le sous-graphique du panneau LCD. L'astuce textuelle ou à l'écran correspondante, qui fournit des informations supplémentaires sur le panneau LCD, est affichée. 3 Cliquez sur le sous-graphique LCD pour sélectionner les informations sur le LCD et les afficher sur le côté droit des graphiques du châssis.Utilisation de l'interface Web de CMC 163 Affichage des ID de nom mondial/Contrôle de l'accès aux médias (WWN/MAC) La page Résumé WWN/MAC affiche la configuration WWN et l'adresse MAC d'un logement présent dans le châssis. Configuration de la structure La section Configuration de la structure affiche le type de structure d'entrée/sortie installée dans les structures A, B et C. Une coche verte indique que la structure est activée pour FlexAddress. La fonctionnalité FlexAddress permet le déploiement des adresses WWN/MAC de logement persistantes et attribuées par le châssis, dans plusieurs structures et plusieurs logements de ce dernier. Cette fonctionnalité est activée sur une base par structure et par logement. REMARQUE : Pour plus d'informations sur la fonction FexAddress, voir « Utilisation de FlexAddress », à la page 257. Adresses WWN/MAC La section Adresse WWN/MAC affiche les informations des adresses WWN/MAC qui sont attribuées à tous les serveurs, même si les logements de serveurs sont actuellement vides. Emplacement : affiche l'emplacement du logement occupé par les modules d'E/S. Les six logements sont identifiés par la combinaison d'un nom de groupe (A, B ou C) et d'un numéro de logement (1 ou 2) : noms des logements A1, A2, B1, B2, C1 ou C2. iDRAC représente le contrôleur de gestion intégré du serveur. Structure affiche le type de structure d'E/S. Attribuée par le serveur affiche les adresses WWN/MAC attribuées par le serveur et incorporées au matériel du contrôleur. Attribuée par le châssis affiche les adresses WWN/MAC attribuées par le châssis à ce logement spécifique. Une coche verte dans la colonne Attribuée par le serveur ou Attribuée par le châssis indique le type des adresses actives. Les adresses attribuées par le châssis sont attribuées lorsque FlexAddress est activée sur le châssis et représente les adresses de logement persistantes. Lorsque les adresses attribuées par le châssis sont cochées, ces adresses seront utilisées même si un serveur est remplacé par un autre.164 Utilisation de l'interface Web de CMC Configuration des propriétés du réseau CMC REMARQUE : Les modifications apportées à la configuration réseau peuvent entraîner la perte de connectivité pendant la session réseau actuelle. Configuration de l'accès initial à CMC Avant de configurer CMC, vous devez configurer les paramètres réseau CMC afin de permettre la gestion à distance de CMC. Cette configuration initiale définit les paramètres de mise en réseau TCP/IP qui permettent l'accès à CMC. REMARQUE : Vous devez disposer de privilèges Administrateur de configuration du châssis pour configurer les paramètres réseau CMC. 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Réseau. La page Configuration réseau s'affiche. 4 Activez ou désactivez DHCP pour CMC en cochant ou en décochant la case Utiliser DHCP (pour l'adresse IP de l'interface réseau CMC). 5 Si vous avez désactivé le protocole DHCP, entrez l'adresse IP, la passerelle et le masque de sous-réseau. 6 Cliquez sur Appliquer les changements au bas de la page. Configuration des paramètres du réseau local REMARQUE : Vous devez disposer de privilèges Administrateur de configuration du châssis pour configurer les paramètres réseau CMC. REMARQUE : Les paramètres de la page Configuration réseau, tels que la chaîne de communauté et l'adresse IP du serveur SMTP, affectent à la fois CMC et les paramètres externes du châssis. REMARQUE : Si vous disposez de deux modules CMC (principal et de secours) sur le châssis et qu'ils sont tous les deux connectés au réseau, le contrôleur CMC de secours récupère automatiquement les paramètres réseau en cas de défaillance du contrôleur CMC principal.Utilisation de l'interface Web de CMC 165 Pour configurer les paramètres LAN du réseau : 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau. 3 Configurez les paramètres de réseau CMC décrits de l'Tableau 5-37 à l'Tableau 5-39, puis cliquez sur Appliquer les modifications. Pour configurer les paramètres de plage et de blocage IP, cliquez sur le bouton Paramètres avancés (voir « Configuration des paramètres de sécurité réseau CMC », à la page 172). Pour actualiser le contenu de la page Configuration réseau, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Configuration réseau, cliquez sur Imprimer. Tableau 5-37. Paramètres réseau Paramètre Description Adresse MAC de CMC Affiche l'adresse MAC du châssis, qui est un identificateur unique du châssis sur le réseau. Activer l'interface réseau de CMC Active l'interface réseau de CMC Par défaut : activé. Si cette option est cochée : • CMC est accessible via le réseau d'ordinateurs avec lequel il communique. • Les interfaces Web, de ligne de commande (RACADM distant), WSMAN, Telnet et SSH associées à CMC sont disponibles. Si cette option n'est pas cochée : • L'interface réseau de CMC ne peut pas communiquer sur le réseau. • La communication avec le châssis via CMC n'est pas disponible. • Les interfaces Web, de ligne de commande (RACADM à distance), WSMAN, Telnet et SSH associées à CMC ne sont pas disponibles. • L'interface Web iDRAC du serveur, l'interface de ligne de commande locale, les modules d'E/S et iKVM sont toujours accessibles. • Les adresses réseau d'iDRAC et de CMC peuvent être obtenues dans ce cas à partir de l'écran LCD du châssis. REMARQUE : L'accès aux autres composants du châssis accessibles via le réseau n'est pas affecté en cas de désactivation ou de perte du réseau sur le châssis.166 Utilisation de l'interface Web de CMC Enregistrer CMC sur DNS Cette propriété enregistre le nom CMC sur le serveur DNS. Par défaut : Décoché (désactivé). REMARQUE : Certains serveurs DNS ne peuvent enregistrer que des noms de 31 caractères maximum. Assurez-vous que le nom désigné se trouve dans la limite DNS requise. Nom CMC DNS Affiche le nom CMC uniquement lorsque l'option Enregistrer CMC sur DNS est sélectionnée. Le nom CMC par défaut est CMC_numéro_de_service, où numéro de service est le numéro de service du châssis, par exemple : CMC-00002. Il peut comporter jusqu'à 63 caractères. Le premier caractère doit être une lettre (a-z, A-Z) et doit être suivi de caractères alphanumériques (a-z, A-Z, 0-9) ou de tirets (-). Utiliser DHCP pour le nom de domaine DNS Utilise le nom de domaine DNS par défaut. Cette case est active uniquement lorsque l'option Utiliser DHCP (pour l'adresse IP de l'interface réseau de CMC) est sélectionnée. Par défaut : activé Nom de domaine DNS Le nom de domaine DNS par défaut est un caractère vide. Ce champ est modifiable uniquement lorsque la case Utiliser DHCP pour le nom de domaine DNS est cochée. Négociation automatique (1 Go) Détermine si CMC définit automatiquement le mode duplex et la vitesse réseau en communicant avec le routeur ou le commutateur le plus proche (activé) ou vous permet de définir manuellement le mode duplex et la vitesse réseau (désactivé). Par défaut : activé. Si la négociation automatique est activée, CMC communique automatiquement avec le routeur ou commutateur le plus proche et fonctionne à une vitesse de 1 Go. Lorsque l'option Négociation automatique est désactivée, vous devez définir manuellement le mode duplex et la vitesse réseau. Tableau 5-37. Paramètres réseau (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 167 Vitesse du réseau Définissez la vitesse réseau sur 100 Mbits/s ou 10 Mbits/s en fonction de votre environnement réseau. REMARQUE : Le paramètre Vitesse réseau doit correspondre à votre configuration réseau afin de garantir l'efficacité du débit du réseau. Si la vitesse réseau que vous paramétrez est inférieure à la vitesse de votre configuration réseau, la consommation de bande passante augmente et les communications réseau ralentissent. Déterminez si votre réseau prend en charge les vitesses réseau ci-dessus et paramétrez-le en conséquence. Si votre configuration réseau ne correspond à aucune de ces valeurs, Dell vous recommande d'utiliser la négociation automatique ou de contacter le fabricant de votre équipement réseau. REMARQUE : Pour utiliser les vitesses de 1 000 Mo ou 1 Go, sélectionnez Négociation automatique. Mode duplex Définissez le mode duplex sur Total ou Semi en fonction de votre environnement réseau. Conséquences : si l'option Négociation automatique est activée pour un périphérique mais non pour l'autre, alors le périphérique qui utilise la négociation automatique peut déterminer la vitesse réseau de l'autre périphérique, mais non le mode duplex. Dans ce cas, le mode duplex utilisé par défaut pendant la négociation automatique est le mode Semi duplex. Cette différence de mode duplex entraîne un ralentissement des connexions réseau. REMARQUE : Les paramètres Vitesse réseau et Mode duplex ne sont pas disponibles si la négociation automatique est activée. MTU Définit la taille de l'unité de transmission maximale (MTU) ou le paquet le plus volumineux pouvant être transmis via l'interface. Plage de configuration : 576 à 1 500. Par défaut : 1 500. REMARQUE : IPv6 requiert une MTU minimale de 1 280. Si IPv6 est activé et que cfgNetTuningMtu est défini sur une valeur inférieure, CMC utilisera une MTU de 1 280. Tableau 5-37. Paramètres réseau (suite) Paramètre Description168 Utilisation de l'interface Web de CMC Tableau 5-38. Paramètres IPv4 Paramètre Description Activer IPv4 Permet à CMC d'utiliser le protocole IPv4 pour communiquer sur le réseau. Le fait de décocher cette case n'empêche pas la mise en réseau IPv6. Par défaut : coché (activé). Activation DHCP Permet à CMC de demander et d'obtenir automatiquement une adresse IP auprès du serveur DHCP (protocole de configuration dynamique des hôtes) IPv4. Par défaut : coché (activé). Si cette option est cochée, CMC récupère automatiquement la configuration IPv4 (adresse IP, masque de sous-réseau et passerelle) auprès d'un serveur DHCP de votre réseau. CMC utilise toujours une adresse IP unique allouée sur votre réseau. REMARQUE : Lorsque cette fonctionnalité est activée, les champs des propriétés Adresse IP statique, Masque de sous-réseau statique et Passerelle statique (situés immédiatement après cette option dans la page Configuration réseau) sont désactivés et toutes les valeurs précédemment saisies pour ces propriétés sont ignorées. Si cette option n'est pas cochée, vous devez taper manuellement l'adresse IP statique, le masque de sousréseau statique et la passerelle statique dans les champs de texte qui suivent immédiatement cette option sur la page Configuration réseau. Adresse IP statique Affiche l'adresse IPv4 de l'interface réseau de CMC. Masque de sous-réseau statique Spécifie le masque de sous-réseau IPv4 statique de l'interface réseau de CMC. Utilisation de l'interface Web de CMC 169 Passerelle statique Affiche la passerelle IPv4 de l'interface réseau de CMC. REMARQUE : Les champs Adresse IP statique, Masque de sous-réseau statique et Passerelle statique sont actifs uniquement si Activation DHCP (le champ de propriété précédant ces champs) est désactivé (décoché). Dans ce cas, vous devez taper manuellement l'adresse IP statique, le masque de sous-réseau statique et la passerelle statique pour que CMC puisse les utiliser sur le réseau. REMARQUE : Les champs Adresse IP statique, Masque de sous-réseau statique et Passerelle statique s'appliquent uniquement au périphérique du châssis. Ils n'affectent pas les autres composants de la solution du châssis accessibles sur le réseau tels que le réseau du serveur, l'accès local, les modules d'E/S et iKVM. Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS Obtient les adresses de serveur DNS principales et secondaires du serveur de DHCP au lieu des paramètres statiques. Par défaut : coché (activé) par défaut REMARQUE : Si l'option Utiliser DHCP (pour l'adresse IP de l'interface réseau de CMC) est activée, activez la propriété Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS. Si cette option est cochée, CMC récupère automatiquement son adresse IP DNS auprès d'un serveur DHCP sur votre réseau. REMARQUE : Lorsque cette propriété est activée, les champs de propriété Serveur DNS statique préféré et Autre serveur DNS statique (situés immédiatement après cette option dans la page Configuration réseau) sont désactivés et toutes les valeurs précédemment entrées pour ces propriétés sont ignorées. Si cette option n'est pas sélectionnée, CMC récupère l'adresse IP DNS auprès du serveur DNS statique préféré et du serveur DNS statique alternatif. Les adresses de ces serveurs sont spécifiées dans les champs de texte qui suivent immédiatement cette option sur la page Configuration réseau. Tableau 5-38. Paramètres IPv4 (suite) Paramètre Description170 Utilisation de l'interface Web de CMC Serveur DNS statique préféré Spécifie l'adresse IP statique du serveur DNS préféré. Le serveur DNS statique préféré est uniquement mis en œuvre lorsque l'option Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS est désactivée. Autre serveur DNS statique Spécifie l'adresse IP statique du serveur DNS auxiliaire. L'autre serveur DNS statique est uniquement mis en œuvre lorsque l'option Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS est désactivée. Si vous ne disposez pas d'un serveur DNS alternatif, entrez l'adresse IP 0.0.0.0. Tableau 5-39. Paramètres IPv6 Paramètre Description Activer IPv6 Permet à CMC d'utiliser le protocole IPv6 pour communiquer sur le réseau. Le fait de décocher cette case n'empêche pas la mise en réseau IPv4. Par défaut : coché (activé). Activation de la configuration automatique Permet à CMC d'utiliser le protocole IPv6 pour obtenir l'adresse IPv6 et les paramètres de la passerelle auprès d'un routeur IPv6 configuré pour fournir ces informations. CMC dispose alors d'une adresse IPv6 unique sur votre réseau. Par défaut : coché (activé). REMARQUE : Lorsque cette fonctionnalité est activée, les champs des propriétés Adresse IPv6 statique, Longueur de préfixe statique et Passerelle statique (situés immédiatement après cette option dans la page Configuration réseau) sont désactivés et toutes les valeurs précédemment saisies pour ces propriétés sont ignorées. Si cette option n'est pas cochée, vous devez taper manuellement l'adresse IPv6 statique, la longueur de préfixe statique et la passerelle statique dans les champs de texte qui suivent immédiatement cette option sur la page Configuration réseau. Tableau 5-38. Paramètres IPv4 (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 171 Adresse IPv6 statique Spécifie l'adresse IPv6 de l'interface réseau de CMC lorsque la configuration automatique n'est pas activée. Longueur de préfixe statique Spécifie la longueur du préfixe IPv6 de l'interface réseau de CMC lorsque la configuration automatique n'est pas activée. Passerelle statique Spécifie la passerelle IPv6 statique de l'interface réseau de CMC lorsque la configuration automatique n'est pas activée. REMARQUE : Les champs Adresse IPv6 statique, Longueur de préfixe statique et Passerelle statique sont actifs uniquement si Activer pour l'autoconfiguration (le champ de propriété précédant ces champs) est désactivé (décoché). Dans ce cas, vous devez taper manuellement l'adresse IPv6 statique, la longueur de préfixe statique et la passerelle statique pour que CMC puisse les utiliser sur le réseau IPv6. REMARQUE : Les champs Adresse IPv6 statique, longueur de préfixe statique et Passerelle statique s'appliquent uniquement au périphérique du châssis. Ils n'affectent pas les autres composants de la solution du châssis accessibles sur le réseau tels que le réseau du serveur, l'accès local, les modules d'E/S et iKVM. Serveur DNS statique préféré Spécifie l'adresse IPv6 statique du serveur DNS préféré. Le serveur DNS statique préféré est uniquement mis en œuvre lorsque l'option Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS est désactivée ou décochée. Les deux zones de configuration IPv4 et IPv6 comportent une entrée pour ce serveur. Autre serveur DNS statique Spécifie l'adresse IPv6 statique du serveur DNS alternatif. Si vous ne disposez pas d'un serveur DNS alternatif, saisissez l'adresse IPv6 « :: ». L'entrée du serveur DNS statique alternatif est uniquement prise en compte lorsque l'option Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS est désactivée ou décochée. Les deux zones de configuration IPv4 et IPv6 comportent une entrée pour ce serveur. Tableau 5-39. Paramètres IPv6 (suite) Paramètre Description172 Utilisation de l'interface Web de CMC Configuration des paramètres de sécurité réseau CMC REMARQUE : Pour effectuer les étapes suivantes, vous devez disposer des privilèges Administrateur de configuration du châssis. Pour configurer les paramètres de sécurité réseau CMC. 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau. La page Configuration réseau s'affiche. 3 Cliquez sur le bouton Paramètres avancés. La page Sécurité réseau s'affiche. 4 Configurez les paramètres de sécurité réseau CMC. Tableau 5-40 décrit les paramètres de la page Sécurité réseau. REMARQUE : Les paramètres Plage IP et Blocage IP s'appliquent uniquement à IPv4. Tableau 5-40. Paramètres de la page Sécurité réseau Paramètres Description Plage IP activée Active la fonctionnalité de vérification de la plage IP, qui définit une plage d'adresses IP spécifique pouvant accéder à CMC. Adresse de la plage IP Détermine l'adresse IP de base pour la vérification de la plage. Masque de la plage IP Définit une plage d'adresses IP spécifique pouvant accéder à CMC : ce processus est appelé vérification de la plage IP. La vérification de la plage IP permet uniquement l'accès à CMC à partir des clients ou des stations de gestion dont les adresses IP appartiennent à la plage spécifiée par l'utilisateur. Toutes les autres ouvertures de session sont refusées. Par exemple : Masque de plage IP : 255.255.255.0 (11111111.11111111.11111111.00000000) Adresse de la plage IP : 192.168.0.255 (11000000.10101000.00000000.11111111) La plage d'adresses IP résultante correspond à n'importe quelle adresse contenant 192.168.0, c'est-à-dire toute adresse comprise entre 192.168.0.0 et 192.168.0.255.Utilisation de l'interface Web de CMC 173 5 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer vos paramètres. Pour actualiser le contenu de la page Sécurité réseau, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Sécurité réseau, cliquez sur Imprimer. Configuration des réseaux locaux virtuels (VLAN) Les VLAN sont utilisés pour permettre à plusieurs VLAN de coexister sur le même câble réseau physique et pour diviser le trafic réseau à des fins de sécurité ou de gestion de la charge . Lorsque vous activez la fonctionnalité VLAN, chaque paquet réseau reçoit un numéro VLAN. Pour configurer des réseaux VLAN : 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau → sous-onglet VLAN. La page Paramètres des numéros VLAN apparaît. Les numéros VLAN correspondent aux propriétés du châssis. Ils demeurent associés au châssis, même en cas de retrait d'un composant. Blocage IP activé Active la fonctionnalité de blocage d'une adresse IP, qui limite le nombre de tentatives de connexion ayant échoué à partir d'une adresse IP spécifique pour une durée présélectionnée. Nombre d'échecs avant blocage IP Définit le nombre d'échecs de tentatives d'ouverture de session à partir d'une adresse IP avant que les tentatives d'ouverture de session ne soient rejetées à partir de cette adresse. Plage d'échecs avant blocage IP Détermine la période, en secondes, pendant laquelle doit se produire le nombre d'échecs avant blocage IP pour déclencher la période de pénalité du bloc IP. Période de pénalité avant blocage IP Période en secondes pendant laquelle les tentatives d'ouverture de session à partir d'une adresse IP avec un nombre d'échecs excessif sont rejetées. REMARQUE : Les champs Nombre d'échecs avant blocage d'adresse IP, Plage d'échecs avant blocage d'adresse IP et Période de pénalité avant blocage d'adresse IP sont actifs uniquement si la case Blocage d'adresse IP activé (le champ de propriétés précédant ces champs) est cochée (activée). Dans ce cas, vous devez saisir manuellement les propriétés Nombre d'échecs avant blocage d'adresse IP, Plage d'échecs avant blocage d'adresse IP et Période de pénalité avant blocage d'adresse IP. Tableau 5-40. Paramètres de la page Sécurité réseau (suite) Paramètres Description174 Utilisation de l'interface Web de CMC 3 Configurez les paramètres VLAN CMC/iDRAC. Tableau 5-41 décrit les paramètres de la page Sécurité réseau. 4 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les paramètres. Vous pouvez également accéder à cette page depuis Présentation du châssis→ Serveurs→ onglet Configuration→ sous-onglet VLAN. Ajout et configuration d'utilisateurs CMC Pour gérer votre système avec CMC et maintenir la sécurité du système, créez des utilisateurs uniques et octroyez-leur des droits d'administration spécifiques (ou autorité basée sur les rôles). Pour une sécurité supplémentaire, vous pouvez aussi configurer des alertes qui sont envoyées par e-mail à des utilisateurs spécifiques quand un événement système spécifique se produit. Types d'utilisateurs Il existe deux types d'utilisateurs : les utilisateurs CMC et les utilisateurs iDRAC. Les utilisateurs CMC sont également appelés « utilisateurs châssis ». Étant donné qu'iDRAC réside sur le serveur, les utilisateurs iDRAC sont également appelés « utilisateurs du serveur ». Tableau 5-41. Paramètres des numéros VLAN Paramètre Description Logement Indique le logement occupé par le serveur du châssis. Les logements sont des ID séquentiels, qui vont de 1 à 16 (pour les 16 logements disponibles dans le châssis), qui permettent d'identifier l'emplacement du serveur dans le châssis. Name (Nom) Affiche le nom du serveur dans chaque logement. Activer Active VLAN si la case est cochée. VLAN est désactivé par défaut. Priorité Indique le niveau de priorité de la trame, qui peut être utilisé pour établir la priorité des différents types de trafic (voix, vidéo et données). Les priorités valides sont comprises entre 0 et 7, où 0 (priorité par défaut) correspond à la priorité inférieure et 7 à la priorité supérieure. ID Affiche l'ID VLAN (identification). Les ID VLAN valides sont les suivants : 1 à 4 000 et 4 021 à 4 094. L'ID VLAN par défaut est 1. Utilisation de l'interface Web de CMC 175 Les utilisateurs CMC peuvent être des utilisateurs locaux ou des utilisateurs Active Directory. Les utilisateurs iDRAC peuvent également être des utilisateurs locaux ou de service d'annuaire. Sauf si un utilisateur CMC possède des privilèges administrateur de serveur, les privilèges octroyés à un utilisateur CMC ne sont pas automatiquement transférés à ce même utilisateur sur un serveur car les utilisateurs du serveur sont créés indépendamment des utilisateurs CMC. En d'autres termes, les utilisateurs CMC Active Directory et les utilisateurs iDRAC Active Directory résident sur deux branches différentes de l'arborescence Active Directory. Pour créer un utilisateur local du serveur, l'administrateur de configuration des utilisateurs doit directement ouvrir une session sur le serveur. Les utilisateurs de configuration ne peuvent pas créer un utilisateur de serveur depuis CMC, et vice versa. Cette règle protège la sécurité et l'intégrité des serveurs. Tableau 5-42. Types d'utilisateurs Privilège Description Ouverture de session utilisateur CMC L'utilisateur peut se connecter à CMC et afficher toutes les données de CMC, mais ne peut pas ajouter ou modifier des données ou exécuter des commandes. Un utilisateur peut posséder d'autres privilèges sans nécessairement posséder le privilège d'ouverture de session sur CMC. Cette fonctionnalité est utile lorsqu'un utilisateur n'a temporairement plus le droit d'ouvrir une session. Lorsque le privilège d'ouverture de session sur CMC de cet utilisateur est rétabli, l'utilisateur conserve tous les autres privilèges précédemment octroyés.176 Utilisation de l'interface Web de CMC Administrateur de configuration du châssis L'utilisateur peut ajouter ou modifier des données qui : • Identifient le châssis, telles que le nom du châssis et son emplacement. • Sont attribuées spécifiquement au châssis, tel que le mode IP (statique ou DHCP), l'adresse IP statique, la passerelle statique et le masque de sous-réseau statique. • Fournissent des services au châssis, tels que la date et heure, la mise à jour de micrologiciel et la réinitialisation CMC. • Sont associées au châssis, par exemple, le nom de logement et la priorité du logement. Bien que ces propriétés s'appliquent aux serveurs, ce sont strictement des propriétés du châssis qui concernent les logements plutôt que les serveurs eux-mêmes. C'est pourquoi, les noms de logement et les priorités de logement peuvent être ajoutés ou modifiés, que les serveurs soient présents dans les logements ou non. Lorsqu'un serveur est déplacé vers un châssis différent, il hérite du nom et de la priorité du logement affectés au logement qu'il occupe dans le nouveau châssis. Le nom et la priorité du logement précédent restent avec le châssis précédent. REMARQUE : Les utilisateurs de CMC disposant de privilèges Chassis Configuration Administrator (administrateur de configuration de châssis) peuvent configurer les paramètres d'alimentation. Cependant, le privilège Chassis Control Administrator est nécessaire pour effectuer des opérations d'alimentation de châssis, notamment la mise sous et hors tension. Administrateur de configuration des utilisateurs L'utilisateur peut : • Ajouter un nouvel utilisateur. • Modifier le mot de passe d'un utilisateur. • Modifier les privilèges d'un utilisateur. • Activer ou désactiver les privilèges d'ouverture de session d'un utilisateur tout en conservant le nom et les autres privilèges de l'utilisateur dans la base de données. Administrateur d'effacement des journaux L'utilisateur peut effacer le journal matériel et le journal CMC. Tableau 5-42. Types d'utilisateurs (suite) Privilège DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 177 Administrateur et contrôle du châssis (Commandes d'alimentation) Les utilisateurs CMC qui disposent du privilège Administrateur privilégié du châssis peuvent effectuer toutes les opérations liées à l'alimentation : Contrôler les opérations d'alimentation du châssis, y compris la mise sous tension, la mise hors tension et le cycle d'alimentation. REMARQUE : Pour configurer des paramètres d'alimentation, le privilège de Chassis Configuration Administrator est nécessaire. Server Administrator Ceci est un privilège général : les droits d'administrateur de serveur sont des droits permanents qui autorisent l'utilisateur CMC à effectuer des opérations sur n'importe quel serveur présent dans le châssis. Lorsqu'un utilisateur doté du privilège d'administrateur du serveur émet une action à effectuer sur un serveur, le micrologiciel CMC envoie la commande au serveur cible sans vérifier les privilèges de cet utilisateur sur le serveur. Autrement dit, les droits d'administrateur de serveur annulent toute absence de droits d'administrateur sur le serveur. Sans les droits d'administrateur de serveur, un utilisateur créé sur le châssis ne peut exécuter une commande sur un serveur que lorsque les conditions suivantes sont réunies : • Le même nom d'utilisateur est utilisé sur le serveur. • Le même nom d'utilisateur doit avoir exactement le même mot de passe sur le serveur. • L'utilisateur doit avoir le droit d'exécuter la commande. Lorsqu'un utilisateur CMC qui ne dispose pas du privilège Administrateur de serveur émet une action à effectuer sur un serveur, CMC envoie une commande au serveur cible accompagnée du nom de connexion et du mot de passe de l'utilisateur. Si l'utilisateur n'existe pas sur le serveur ou si le mot de passe ne correspond pas, l'utilisateur se voit dans l'impossibilité d'effectuer l'action. Si l'utilisateur existe sur le serveur cible et si le mot de passe correspond, le serveur répond avec les privilèges accordés à l'utilisateur sur le serveur. Selon les privilèges renvoyés par le serveur, le micrologiciel CMC décide si l'utilisateur a le droit d'effectuer l'action. Tableau 5-42. Types d'utilisateurs (suite) Privilège Description178 Utilisation de l'interface Web de CMC Vous trouverez ci-dessous la liste des privilèges et des actions serveur auxquels l'administrateur du serveur a droit. Ces droits sont appliqués uniquement lorsque l'utilisateur du châssis ne dispose pas de droits d'administration serveur sur le châssis. Administrateur du serveur (suite) Administrateur de configuration du serveur : • Définir l'adresse IP • Définir la passerelle • Définir le masque de sous-réseau • Définir le périphérique de démarrage initial Configurer les utilisateurs : • Définir le mot de passe racine iDRAC • Réinitialiser iDRAC Administrateur de contrôle du serveur : • Sous tension • Hors tension • Cycle d'alimentation • Arrêt normal • Redémarrage du serveur Utilisateur d'alertes de test L'utilisateur peut envoyer des messages d'alerte d'essai. Administrateur de commandes de débogage L'utilisateur peut exécuter des commandes de diagnostic système. Administrateur de structure A L'utilisateur peut définir et configurer le module d'E/S de la structure A, qui réside dans le logement A1 ou A2 des logements d'E/S. Administrateur de structure B L'utilisateur peut définir et configurer le module d'E/S de la structure B, qui réside dans le logement B1 ou B2 des logements d'E/S. Tableau 5-42. Types d'utilisateurs (suite) Privilège DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 179 Les groupes d'utilisateurs CMC fournissent une série de groupes d'utilisateurs disposant de privilèges préattribués. REMARQUE : Si vous sélectionnez Administrateur, Utilisateur privilégié ou Utilisateur invité, puis que vous ajoutez ou supprimez un privilège du jeu prédéfini, le groupe CMC devient automatiquement Personnalisé. . Administrateur de structure C L'utilisateur peut définir et configurer le module d'E/S de la structure C, qui réside dans le logement C1 ou C2 des logements d'E/S. Super utilisateur L'utilisateur a un accès racine à CMC et a des privilèges d'administrateur de configuration des utilisateurs et de connexion à l'utilisateur CMC. Seuls les utilisateurs avec des privilèges Super utilisateur peuvent accorder aux utilisateurs nouveaux ou existants des privilèges d'Administrateur des commandes de débogage et de Super utilisateur. Tableau 5-43. Privilèges de groupe CMC Groupe d'utilisateurs Privilèges octroyés Administrateur • Ouverture de session utilisateur CMC • Administrateur de configuration du châssis • Administrateur de configuration des utilisateurs • Administrateur d'effacement des journaux • Server Administrator • Utilisateur d'alertes de test • Administrateur de commandes de débogage • Administrateur de structure A • Administrateur de structure B • Administrateur de structure C Tableau 5-42. Types d'utilisateurs (suite) Privilège Description180 Utilisation de l'interface Web de CMC Utilisateur privilégié • Connexion • Administrateur d'effacement des journaux • Administrateur de contrôle du châssis (contrôle de l'alimentation) • Server Administrator • Utilisateur d'alertes de test • Administrateur de structure A • Administrateur de structure B • Administrateur de structure C Utilisateur invité Connexion Personnalisé Sélectionnez n'importe quelle combinaison des autorisations suivantes : • Ouverture de session utilisateur CMC • Administrateur de configuration du châssis • Administrateur de configuration des utilisateurs • Administrateur d'effacement des journaux • Administrateur de contrôle du châssis (contrôle de l'alimentation) • Super utilisateur • Server Administrator • Utilisateur d'alertes de test • Administrateur de commandes de débogage • Administrateur de structure A • Administrateur de structure B • Administrateur de structure C None (Aucune) Aucun droit attribué Tableau 5-43. Privilèges de groupe CMC (suite) Groupe d'utilisateurs Privilèges octroyésUtilisation de l'interface Web de CMC 181 Tableau 5-44. Comparaison des privilèges des administrateurs CMC, des utilisateurs privilégiés et des utilisateurs invités Privilège défini Droits d'administrateur Utilisateur privilégié Autorisations Utilisateur invité Autorisations Ouverture de session utilisateur CMC Administrateur de configuration du châssis Administrateur de configuration des utilisateurs Administrateur d'effacement des journaux Administrateur de contrôle du châssis (contrôle de l'alimentation) Super utilisateur Server Administrator Utilisateur d'alertes de test Administrateur de commandes de débogage Administrateur de structure A Administrateur de structure B Administrateur de structure C182 Utilisation de l'interface Web de CMC Ajout et gestion des utilisateurs À partir des pages Utilisateurs et Configuration utilisateur de l'interface Web, vous pouvez afficher les informations relatives aux utilisateurs CMC, ajouter un nouvel utilisateur et modifier les paramètres d'un utilisateur existant. Vous pouvez configurer jusqu'à 16 utilisateurs locaux. Si des utilisateurs supplémentaires sont nécessaires et que votre entreprise utilise Microsoft Active Directory ou les services LDAP, vous pouvez le configurer pour permettre l'accès à CMC. La configuration d'Active Directory vous permet d'ajouter des privilèges d'utilisateur CMC à vos utilisateurs existants dans votre logiciel Active Directory et de les contrôler, en plus des 16 utilisateurs locaux. Pour plus d'informations, voir « Utilisation du service d'annuaire CMC », à la page 279. Pour plus d'informations sur LDAP, consultez la section « Utilisation de CMC avec les services Lightweight Directory Access Protocol » La session de l'utilisateur peut être ouverte via l'interface Web, ou encore via une session Telnet, série, SSH ou iKVM. Un maximum de 22 sessions actives (interface Web, Telnet, série, SSH et iKVM, dans n'importe quelle combinaison) peuvent être partagées par les utilisateurs. REMARQUE : Pour plus de sécurité, il est vivement recommandé de modifier le mot de passe par défaut du compte root (User 1). Le compte root est le compte d'administration par défaut fourni avec le contrôleur CMC. Pour modifier le mot de passe par défaut de ce compte, cliquez sur ID utilisateur 1 afin d'ouvrir la page Configuration des utilisateurs. L'aide relative à cette page est disponible via le lien Aide en haut à droite de la page. Pour ajouter et configurer des utilisateurs CMC : REMARQUE : Vous devez disposer du privilège de configuration des utilisateurs pour effectuer les étapes suivantes. 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Authentification utilisateur. La page Utilisateurs locaux s'affiche, répertoriant l'ID, le nom d'utilisateur, les privilèges CMC et l'état d'ouverture de session de chaque utilisateur, y compris ceux de l'utilisateur racine. Aucune information utilisateur n'est affichée pour les ID utilisateur disponibles pour la configuration. 3 Cliquez sur un numéro d'ID utilisateur disponible. La page Configuration utilisateur s'affiche. Pour actualiser le contenu de la page Utilisateurs, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Utilisateurs, cliquez sur Imprimer. 4 Sélectionnez les paramètres généraux de l'utilisateur.Utilisation de l'interface Web de CMC 183 Tableau 5-45. décrit les paramètres généraux de configuration d'un nom d'utilisateur et d'un mot de passe CMC (nouveau ou existant). Propriété Description Réf. utilisateur (lecture seule) Identifie un utilisateur à l'aide de l'un des 16 nombres séquentiels prédéfinis utilisés à des fins d'écriture de scripts de l'interface de ligne de commande. La réf. utilisateur identifie un utilisateur donné lors de la configuration de cet utilisateur à l'aide de l'outil de l'interface de ligne de commande (RACADM). Vous ne pouvez pas modifier la référence utilisateur. Si vous modifiez des informations d'utilisateur root, ce champ est statique. Vous ne pouvez pas modifier le nom d'utilisateur root. Activer l'utilisateur Active ou désactive l'accès de l'utilisateur à CMC. Nom d'utilisateur Définit ou affiche le nom d'utilisateur CMC unique correspondant à l'utilisateur. Ce nom d'utilisateur peut contenir jusqu'à 16 caractères. Les noms d'utilisateur CMC ne peuvent pas inclure les caractères suivants : barre oblique (/), barre oblique inverse (\) et arobase (@). REMARQUE : Si vous modifiez le nom d'utilisateur, le nouveau nom apparaît dans l'interface utilisateur lors de la prochaine ouverture de session. Tout utilisateur qui ouvre une session après l'application du nouveau nom d'utilisateur pourra immédiatement observer la modification. Modifier le mot de passe Permet la modification du mot de passe d'un utilisateur existant. Définissez le nouveau mot de passe dans le champ Nouveau mot de passe. La case Modifier le mot de passe ne peut pas être sélectionnée si vous configurez un nouvel utilisateur. Vous ne pouvez la sélectionner que lorsque vous modifiez un paramètre utilisateur existant. Mot de passe Définit un nouveau mot de passe pour un utilisateur existant. Pour modifier le mot de passe, vous devez également cocher la case Modifier le mot de passe. Le mot de passe peut contenir jusqu'à 20 caractères, qui s'affichent sous forme de points à mesure de leur saisie. Confirmer le mot de passe Vérifie le mot de passe que vous avez entré dans le champ Nouveau mot de passe. REMARQUE : Les champs Nouveau mot de passe et Confirmez le nouveau mot de passe sont modifiables uniquement lorsque vous configurez un nouvel utilisateur ou que vous modifiez les paramètres d'un utilisateur existant, et que la case Modifier le mot de passe est cochée.184 Utilisation de l'interface Web de CMC 5 Affectez l'utilisateur à un groupe d'utilisateurs du contrôleur CMC. Tableau 5-42 décrit les privilèges utilisateur CMC. Lorsque vous sélectionnez un privilège utilisateur dans le menu déroulant CMC Group (Groupe CMC), les privilèges activés (cochés) correspondent aux paramètres prédéfinis pour ce groupe. Vous pouvez modifier les privilèges octroyés à un utilisateur en sélectionnant ou en désélectionnant des cases à cocher. Après avoir sélectionné un groupe CMC ou défini les privilèges d'un utilisateur, cliquez sur Appliquer les changements pour que les changements effectués soient conservés. Pour actualiser le contenu de la page Configuration utilisateur, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Configuration utilisateur, cliquez sur Imprimer. Configuration et gestion des certificats Microsoft Active Directory REMARQUE : Vous devez disposer du privilège Administrateur de configuration du châssis pour configurer les paramètres Active Directory pour CMC. REMARQUE : Pour plus d'informations sur la configuration d'Active Directory et sur la manière de configurer Active Directory avec le schéma standard ou un schéma étendu, voir « Utilisation du service d'annuaire CMC », à la page 279. Vous pouvez utiliser le service Microsoft Active Directory pour configurer votre logiciel afin de fournir l'accès à CMC. Le service Active Directory vous permet d'ajouter et de contrôler les privilèges utilisateur CMC de vos utilisateurs existants. Pour accéder à la page Menu principal d'Active Directory : 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Authentification utilisateur, puis cliquez sur le sousonglet Services d'annuaire. 3 Sélectionnez le bouton radio pour Microsoft Active Directory schéma standard ou schéma étendu. Les tableaux Active Directory s'affichent.Utilisation de l'interface Web de CMC 185 Paramètres communs Cette section vous permet de configurer et d'afficher les paramètres communs d'Active Directory pour CMC. Tableau 5-46. Paramètres communs Champ Description Activer Active Directory Active la connexion Active Directory sur CMC. Vous devez installer des certificats SSL pour les serveurs Active Directory qui sont signés par la même autorité de certificat et les charger sur CMC. Activer la connexion par carte à puce Active l'inter-fonctionnement d'Active Directory basé sur l'authentification Kerberos prise en charge par un plug-in de navigateur auto-installé et fourni par Dell, et l'utilisation de carte à puce. Pour activer la carte à puce, cochez la case. Pour désactiver la carte à puce, décochez la case. Si vous activez la carte à puce, vous devez également configurer votre poste de travail client Microsoft Windows pour qu'il opère correctement avec la fonctionnalité de lecteur de cartes à puce. Cela implique d'installer les pilotes appropriés pour le lecteur de cartes à puce et ceux pour la carte à puce actuellement utilisée. Les pilotes de carte à puce varient selon les fournisseurs. La carte à puce doit être correctement programmée avec les autorisations nécessaires en utilisant les services d'inscription de carte à puce fournis par le serveur Active Directory adéquat. REMARQUE : La connexion par carte à puce et la connexion directe s'excluent mutuellement. Vous ne pouvez en configurer qu'une seule à la fois. Activer la connexion directe Permet à CMC d'utiliser Active Directory. Pour activer la connexion directe, cochez la case. Pour désactiver la connexion directe, décochez la case. Si vous activez la connexion directe, vous devez également définir les propriétés Active Directory et sélectionner le schéma que vous souhaitez utiliser. REMARQUE : La connexion par carte à puce et la connexion directe s'excluent mutuellement. Vous ne pouvez en configurer qu'une seule à la fois.186 Utilisation de l'interface Web de CMC Activer la validation de certificat SSL Permet la validation de certificat SSL pour la connexion SSL Active Directory de CMC. Pour désactiver la validation du certificat SSL, décochez la case. PRÉCAUTION : En désactivant cette fonctionnalité, vous exposez l'authentification à une attaque de l'homme du milieu (MITM). Pour que le navigateur fonctionne correctement, il faut que CMC soit accessible via une URL HTTP qui contient une adresse de domaine pleinement qualifiée pour CMC, à savoir http://cmc-6g2wxf1.dom.net. Une adresse IP simple pour CMC n'entraîne pas un bon fonctionnement de la connexion directe. Pour prendre en charge les adresses de domaine pleinement qualifiées, il est nécessaire d'enregistrer CMC auprès du service de nom de domaine du serveur Active Directory. Si l'authentification de navigateur à connexion directe est infructueuse, la méthode d'authentification locale et habituelle du navigateur par nom d'utilisateur / mot de passe est automatiquement présentée. De même, après une connexion directe réussie la méthode nom d'utilisateur / mot de passe est proposée lors d'une action de déconnexion. La connexion directe est destinée à être pratique, et non pas restrictive. REMARQUE : L'authentification du navigateur basée sur carte à puce ne fonctionne que pour les clients Microsoft Windows et Internet Explorer. Le plug-in de navigateur auto-installé et fourni par Dell (ActiveX control) est dépendant du système d'exploitation Microsoft Windows ayant le composant d'exécution suivant pré-installé : Microsoft Visual C++ 2005 Redistributable Package (x86). Le lien suivant peut aider à trouver le composant : microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID=32BC1BEEA3F9-4C13-9C99-220B62A191EE&displaylang=en. Le client Windows nécessite des privilèges élevés pour installer avec succès le contrôle ActiveX. De même, la configuration du navigateur doit pouvoir accepter l'installation des contrôles ActiveX non signés. Tableau 5-46. Paramètres communs (suite) Champ DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 187 L'activation de la carte à puce applique une politique d'authentification du navigateur par carte à puce uniquement. Les autres méthodes d'authentification du navigateur telles que l'authentification locale ou Active Directory par nom d'utilisateur / mot de passe sont limitées. Si la politique d'application de l'authentification par carte à puce uniquement est adoptée, il est important que l'opération de la carte à puce soit entièrement validée avant que les autres méthodes d'accès à CMC soient désactivées. Dans le cas contraire, l'accès à CMC peut être verrouillé par inadvertance. Nom de domaine racine Spécifie le nom de domaine utilisé par Active Directory. Le nom de domaine racine est le nom de domaine racine entièrement qualifié pour la forêt. REMARQUE : Le nom de domaine racine doit être un nom de domaine valide qui respecte la convention d'attribution des noms x.y, où x est une chaîne de 1 à 256 caractères ASCII non séparés par des espaces, et où y est un type de domaine valide tel que com, edu, gov, int, mil, net ou org. Délai d'attente AD Définit le délai en secondes après lequel une session Active Directory inactive est automatiquement fermée. Valeurs valides : 15 300 secondes Par défaut : 90 secondes Spécifier le serveur AD à rechercher (facultatif) Active (si coché) l'appel dirigé vers le contrôleur de domaine et le catalogue global. Si vous activez cette option, vous devez également spécifier les emplacements du contrôleur de domaine et du catalogue global dans les paramètres suivants. REMARQUE : Le nom apparaissant sur le certificat d'autorité de certification d'Active Directory n'est pas comparé au serveur Active Directory ou au serveur du catalogue global spécifié. Contrôleur de domaine Spécifie le serveur où votre service Active Directory est installé. Cette option n'est valide que si Spécifier le serveur AD à rechercher (facultatif) est activé. Tableau 5-46. Paramètres communs (suite) Champ Description188 Utilisation de l'interface Web de CMC Paramètres du schéma standard Les paramètres du schéma standard s'affichent lorsque l'option Microsoft Active Directory (Standard Schema) est sélectionnée. Cette section décrit tous les groupes de rôles déjà configurés et leurs noms, domaines et droits associés. Pour modifier les paramètres d'un groupe de rôles, cliquez sur son numéro dans la liste Groupes de rôles. REMARQUE : Si vous cliquez sur le lien d'un groupe de rôles avant d'avoir appliqué les nouveaux paramètres que vous avez définis, ces derniers seront perdus. Afin d'éviter la perte de tout nouveau paramètre, cliquez sur Appliquer avant de cliquer sur le bouton d'un groupe de rôles. La page Configurer le groupe de rôles s'affiche. • Nom du groupe : nom qui identifie le groupe de rôles dans l'Active Directory associé à la carte CMC. • Domaine du groupe : domaine où se situe le groupe. • Privilèges de groupe : niveau de privilège du groupe. Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les paramètres. Cliquez sur Retourner à la page Configuration pour retourner à la page Services d'annuaire. Pour actualiser le contenu de la page Services d'annuaire, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Services d'annuaire, cliquez sur Imprimer. Catalogue global Spécifie l'emplacement du catalogue global sur le contrôleur de domaine d'Active Directory. Le catalogue global fournit une ressource pour rechercher une forêt Active Directory. Cette option n'est valide que si Spécifier le serveur AD à rechercher (facultatif) est activé. Tableau 5-46. Paramètres communs (suite) Champ DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 189 Paramètres du schéma étendu Ces paramètres du schéma étendu dotés des propriétés suivantes s'affichent lorsque l'option Microsoft Active Directory (Extended Schema) est sélectionnée : • Nom du dispositif CMC : affiche le nom de l'objet de dispositif RAC que vous avez créé pour CMC. Le nom du dispositif CMC identifie de manière unique la carte CMC dans Active Directory. Le nom du dispositif CMC doit être identique au nom courant du nouvel objet de dispositif RAC que vous avez créé dans votre contrôleur de domaine. Le nom de CMC doit être une chaîne de 1 à 256 caractères ASCII, sans espace entre les caractères. • Nom de domaine CMC : affiche le nom DNS (chaîne) du domaine où l'objet de dispositif RAC d'Active Directory réside. Le nom de domaine de CMC doit être un nom de domaine valide composé de x.y, où x est une chaîne de 1 à 256 caractères ASCII sans espace entre les caractères et y est un type de domaine valide comme com, edu, gov, int, mil ou org. Gestion des certificats Active Directory Cette section affiche les propriétés du certificat Active Directory récemment transféré à CMC. Si vous avez téléversé un certificat, utilisez ces informations pour vérifier que le certificat est valide et n'a pas expiré. REMARQUE : Par défaut, CMC ne dispose pas d'un certificat de serveur délivré par une autorité de certification pour Active Directory. Vous devez téléverser un certificat de serveur valide, signé par une autorité de certification. Les propriétés suivantes sont affichées pour le certificat : • Numéro de série : numéro de série du certificat. • Informations sur le sujet : sujet du certificat (nom de la personne ou de l'entreprise certifiée). • Renseignements sur l'émetteur : émetteur du certificat (nom de l'autorité de certification). • Valide à partir de : la date de début du certificat. • Valide jusqu'à : la date d'expiration du certificat.190 Utilisation de l'interface Web de CMC Utilisez les commandes ci-dessous pour téléverser et télécharger ce certificat : • Téléverser : lance le processus de téléversement du certificat. Ce certificat, qui vous est délivré par Active Directory, permet d'accéder à CMC. • Télécharger : lance le processus de téléchargement. Vous êtes invité à choisir un emplacement où enregistrer le fichier. Lorsque vous sélectionnez cette option et cliquez sur Suivant, la boîte de dialogue Téléchargement de fichier apparaît. Utilisez cette boîte de dialogue pour spécifier l'emplacement réservé au certificat de serveur sur votre station de gestion ou réseau partagé. REMARQUE : Par défaut, CMC ne dispose pas d'un certificat de serveur délivré par une autorité de certification pour Active Directory. Vous devez téléverser un certificat de serveur valide, signé par une autorité de certification. Fichier Keytab Kerberos Vous pouvez téléverser un fichier keytab Kerberos généré sur le serveur Active Directory associé. Vous pouvez générer le fichier keytab Kerberos depuis le serveur Active Directory en exécutant l'utilitaire ktpass.exe. Ce fichier keytab établit une relation de confiance entre le serveur Active Directory Server et CMC. REMARQUE : CMC ne dispose pas d'un fichier keytab Kerberos pour Active Directory. Vous devez téléverser un fichier keytab Kerberos généré. Pour plus d'informations, voir « Utilisation d'un groupe de châssis », à la page 120. Les actions suivantes sont autorisées : • Parcourir : ouvre une boîte de dialogue Parcourir, depuis laquelle vous sélectionnez le certificat de serveur que vous souhaitez téléverser. • Téléverser : lance le processus de téléchargement du certificat en utilisant le chemin du fichier que vous spécifiez. Utilisation de l'interface Web de CMC 191 Configuration et gestion des services LDAP génériques Vous pouvez utiliser le service LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) générique pour configurer votre logiciel afin qu'il fournisse l'accès à CMC. Le service LDAP vous permet d'ajouter et de contrôler les privilèges utilisateur CMC de vos utilisateurs existants. REMARQUE : Vous devez disposer du privilège Administrateur de configuration du châssis pour configurer les paramètres Active Directory pour CMC. Pour afficher et configurer LDAP : 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Authentification utilisateur, puis cliquez sur le sous-onglet Services d'annuaire. La page Services d'annuaire s'affiche. 3 Cliquez sur le bouton radio associé au LDAP générique. 4 Configurez les options affichées et cliquez sur Appliquer. Tableau 5-47 répertorie les options de configuration disponibles. Tableau 5-47. Paramètres communs Paramètre Description LDAP générique activé Active le service LDAP générique sur CMC. Utilisez le nom unique (DN) pour rechercher l'appartenance au groupe. Spécifie le nom unique (DN) de groupes LDAP dont les membres sont autorisés à accéder au dispositif. Activer la validation de certificat SSL Si activé, CMC utilise le certificat d'une autorité de certification pour valider le certificat du serveur LDAP pendant l'établissement de liaisons SSL. Liaison de DN Le nom unique d'un utilisateur utilisé pour établir la liaison au serveur lors de la recherche du nom unique de l'utilisateur d'ouverture de session. S'il n'est pas fourni, une liaison anonyme est utilisée.192 Utilisation de l'interface Web de CMC Mot de passe Mot de passe de liaison à utiliser conjointement avec le nom unique de liaison. REMARQUE : Le mot de passe de liaison contient des données sensibles et doit être protégé. Nom unique de base à rechercher Nom unique de la branche du répertoire à partir duquel toutes les recherches doivent débuter. Attribut de l'identifiant de l'utilisateur Spécifie l'attribut à rechercher. S'il n'est pas configuré, uid est utilisé par défaut. Il est recommandé qu'il soit unique dans le DN de base choisi, faute de quoi un filtre de recherche doit être configuré pour assurer l'unicité de l'utilisateur d'ouverture de session. Si le DN d'utilisateur ne peut pas être identifié par la recherche de la combinaison de l'attribut et du filtre de recherche, la connexion échoue avec une erreur. Attribut de l'appartenance au groupe. Spécifie l'attribut LDAP qui est utilisé pour vérifier l'appartenance au groupe. Il doit s'agir d'un attribut de la classe de groupe. S'il n'est pas spécifié, les attributs member et unique member sont utilisés. Filtre de recherche Indique un filtre de recherche LDAP valide. Ceci est utilisé si l'attribut d'utilisateur ne parvient pas à identifier de manière unique l'utilisateur d'ouverture de session dans le nom unique de base choisi. S'il n'est pas spécifié, la valeur est définie par défaut sur (objectClass=*), qui recherche tous les objets de l'arborescence. La longueur maximale de cette propriété est de 1 024 caractères. Délai d'attente réseau (secondes) Définit le délai en secondes après lequel une session LDAP inactive est automatiquement fermée. Délai d'attente de recherche (secondes) Définit le délai en secondes après lequel une recherche est automatiquement fermée. Tableau 5-47. Paramètres communs (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 193 Sélection de vos serveurs LDAP Vous pouvez configurer le serveur pour une utilisation avec le LDAP générique de deux façons. Les serveurs statiques permettent à l'administrateur de mettre un nom de domaine pleinement qualifié ou une adresse IP dans le champ. Par ailleurs, une liste de serveurs LDAP peut être récupérée en recherchant leur enregistrement SRV dans le DNS. Les éléments suivants sont les propriétés de la section Serveurs LDAP : • Utiliser les serveurs LDAP statiques : lorsque vous sélectionnez cette option, le service LDAP utilise les serveurs spécifiés avec le numéro de port fourni (voir les détails ci-dessous). REMARQUE : Vous devez sélectionner Statique ou DNS. • Adresse de serveur LDAP : préciser le nom de domaine pleinement qualifié ou l'adresse IP du serveur LDAP. Pour spécifier plusieurs serveurs LDAP redondants qui desservent le même domaine, fournissez la liste de tous les serveurs séparés par des virgules. CMC tente de se connecter à chaque serveur l'un après l'autre jusqu'à ce qu'une connexion soit établie. • Port de serveur LDAP : port de LDAP sur SSL, par défaut 636 s'il n'est pas configuré. Le port non SSL n'est pas pris en charge dans la version 3.0 de CMC puisque le mot de passe ne peut être transporté sans SSL. • Utiliser le DNS pour trouver des serveurs LDAP : lorsque vous sélectionnez cette option, LDAP utilise le domaine de la recherche et le nom du service via DNS. Vous devez sélectionner Statique ou DNS. La requête DNS suivante est effectuée pour les enregistrements SRV : _._tcp. est le domaine racine à utiliser dans la requête et est le nom du service à utiliser dans la requête. Par exemple : _ldap._tcp.dell.com où ldap est le nom de service et dell.com est le domaine de recherche.194 Utilisation de l'interface Web de CMC Gestion des paramètres de groupe LDAP Le tableau qui figure dans la section Paramètres du groupe répertorie les groupes de rôles et affiche les noms, domaines et privilèges associés des groupes de rôles qui sont déjà configurés. • Pour configurer un nouveau groupe de rôles, cliquez sur un nom de groupe de rôles qui n'a pas de nom, de domaine et de privilège dans la liste. • Pour modifier les paramètres d'un groupe de rôles existant, cliquez sur le nom de groupe de rôles. Lorsque vous cliquez sur un nom de groupe de rôles, la page Configurer le groupe de rôles s'affiche. L'aide relative à cette page est disponible via le lien Aide en haut à droite de la page. Gestion des certificats de sécurité LDAP Cette section affiche les propriétés du certificat LDAP récemment téléversé sur CMC. Si vous avez téléversé un certificat, utilisez ces informations pour vérifier que le certificat est valide et n'a pas expiré. REMARQUE : Par défaut, CMC ne dispose pas d'un certificat de serveur délivré par une autorité de certification pour Active Directory. Vous devez téléverser un certificat de serveur valide, signé par une autorité de certification. Les propriétés suivantes sont affichées pour le certificat : • Numéro de série : numéro de série du certificat. • Informations sur le sujet : sujet du certificat (nom de la personne ou de l'entreprise certifiée). • Renseignements sur l'émetteur : émetteur du certificat (nom de l'autorité de certification). • Valide à partir de : la date de début du certificat. • Valide jusqu'à : la date d'expiration du certificat. Utilisez les commandes ci-dessous pour téléverser et télécharger ce certificat : • Téléverser : lance le processus de téléversement du certificat. Ce certificat, qui vous est délivré par votre serveur LDAP, permet d'accéder à CMC. • Télécharger : lance le processus de téléchargement. Vous êtes invité à choisir un emplacement où enregistrer le fichier. Lorsque vous sélectionnez cette option et cliquez sur Suivant, la boîte de dialogue Téléchargement de fichier apparaît. Utilisez cette boîte de dialogue pour spécifier l'emplacement réservé au certificat de serveur sur votre station de gestion ou réseau partagé.Utilisation de l'interface Web de CMC 195 Sécurisation des communications CMC à l'aide de certificats SSL et numériques Cette sous-section fournit des informations sur les fonctionnalités de sécurité des données suivantes qui sont intégrées dans CMC : • « Secure Sockets Layer (SSL) », à la page 195. • « Requête de signature de certificat (RSC) », à la page 196. • « Accès au menu principal SSL », à la page 196. • « Génération d'une nouvelle requête de signature de certificat », à la page 197. • «Téléversement d'un certificat de serveur », à la page 200. • «Téléverser une clé de serveur Web et un certificat », à la page 201. • « Affichage d'un certificat de serveur », à la page 202. Secure Sockets Layer (SSL) CMC utilise Web Server, un serveur configuré pour utiliser le protocole de sécurité SSL standard de l'industrie afin de transférer des données cryptées sur Internet. Basé sur la technologie de cryptage à clé publique et à clé privée, SSL est une technique très répandue permettant une communication authentifiée et cryptée entre les clients et les serveurs afin d'empêcher toute écoute indiscrète sur un réseau. Le protocole SSL permet à un système compatible SSL d'effectuer les tâches suivantes : • S'authentifier sur un client activé SSL • Permettre au client de s'authentifier sur le serveur • Permettre aux deux systèmes d'établir une connexion cryptée Ce processus de cryptage fournit un haut niveau de protection des données. CMC applique la norme de cryptage SSL à 128 bits, qui est la forme la plus fiable de cryptage généralement disponible pour les navigateurs Internet en Amérique du Nord. CMC Web Server inclut un certificat numérique SSL Dell auto-signé (la référence serveur). Pour garantir un haut niveau de sécurité sur Internet, remplacez le certificat SSL de serveur Web en envoyant une requête à CMC pour générer une nouvelle requête de signature de certificat (RSC).196 Utilisation de l'interface Web de CMC Requête de signature de certificat (RSC) Une RSC est une requête numérique auprès d'une autorité de certification en vue de l'obtention d'un certificat de sécurité serveur. Les certificats de serveur sécurisé garantissent l'identité d'un système distant et assurent que les informations échangées avec le système distant ne peuvent être ni affichées, ni modifiées par d'autres. Pour garantir la sécurité de CMC, il est fortement recommandé de générer une RSC, de l'envoyer à une autorité de certification et de téléverser le certificat qu'elle vous renvoie. Une autorité de certification est une entité commerciale reconnue dans l'industrie de l'informatique pour ses critères élevés en matière de dépistage et d'identification fiables et d'autres critères de sécurité importants. Thawte et VeriSign sont des exemples d'AC. Une fois que l'autorité de certification reçoit votre RSC, elle examine et vérifie les informations qu'elle contient. Si le demandeur répond aux normes de sécurité de l'autorité de certification, celle-ci émet un certificat qui identifie ce demandeur de manière unique pour les transactions effectuées sur des réseaux et sur Internet. Une fois que l'autorité de certification approuve la RSC et qu'elle vous envoie un certificat, vous devez téléverser le certificat sur le micrologiciel CMC. Les informations de la RSC stockées sur le micrologiciel CMC doivent correspondre aux informations du certificat. Accès au menu principal SSL REMARQUE : Vous devez disposer du privilège Administrateur de configuration du châssis pour configurer les paramètres SSL pour CMC. REMARQUE : Les certificats de serveur que vous téléversez doivent être valides (ils ne doivent pas avoir expiré) et signés par une autorité de certification. Pour accéder au menu principal SSL : 1 Connectez-vous à l'interface Web. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau, puis sur le sous-onglet SSL. La page Menu principal SSL s'affiche. Utilisez les options de la page Menu principal SSL pour générer une RSC à envoyer à une autorité de certification. Les informations de la RSC sont stockées dans le micrologiciel CMC.Utilisation de l'interface Web de CMC 197 Génération d'une nouvelle requête de signature de certificat Pour des raisons de sécurité, Dell vous recommande vivement d'obtenir et de téléverser un certificat de serveur sécurisé sur CMC. Les certificats de serveur sécurisé vérifient l'identité d'un système distant et garantissent que les informations échangées avec le système distant ne peuvent être ni affichées ni modifiées par d'autres personnes. Sans certificat de serveur sécurisé, CMC est vulnérable aux accès par les utilisateurs non autorisés. Tableau 5-48. Options du menu principal SSL Champ Description Générer une nouvelle requête de signature de certificat (RSC) Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Suivant pour ouvrir la page Générer la requête de signature de certificat (RSC), sur laquelle vous pouvez générer une RSC à envoyer à une autorité de certification afin de demander un certificat Web sécurisé. REMARQUE : Chaque nouvelle SRC supplante la RSC qui se trouve déjà sur le micrologiciel. Pour qu'une autorité de certification accepte votre RSC, la RSC de CMC doit correspondre au certificat renvoyé par l'autorité de certification. Téléverser le certificat de serveur basé sur la RSC générée Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Suivant pour ouvrir la page Téléversement d'un certificat sur laquelle vous pouvez téléverser un certificat existant auquel votre société est autorisée à accéder et qu'elle utilise pour contrôler l'accès à CMC. REMARQUE : CMC accepte uniquement les certificats X509, encodés en base 64. Les certificats encodés DER ne sont pas acceptés. Si vous téléversez un nouveau certificat, il remplace le certificat par défaut que vous avez reçu avec CMC. 198 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour obtenir un certificat de serveur sécurisé pour CMC, vous devez envoyer une requête de signature de certificat (RSC) à l'autorité de certification de votre choix. Une RSC est une requête numérique de certificat de serveur sécurisé signé contenant des informations sur votre compagnie et une clé d'identification unique. Lorsqu'une RSC est générée depuis la page Générer une requête de signature de certificat (RSC), vous êtes invité à en enregistrer une copie sur votre station de gestion ou votre réseau partagé, et les informations uniques utilisées pour générer la RSC sont stockées sur CMC. Ces informations sont utilisées par la suite pour authentifier le certificat de serveur que vous recevez de l'autorité de certification. Après avoir reçu le certificat de serveur de l'autorité de certification, vous devez ensuite le téléverser sur CMC. REMARQUE : Pour que CMC puisse accepter le certificat de serveur renvoyé par l'autorité de certification, les informations d'authentification contenues dans le nouveau certificat doivent correspondre aux informations stockées sur CMC lors de la génération de la RSC. PRÉCAUTION : Lorsqu'une nouvelle RSC est générée, elle remplace les RSC existant déjà sur CMC. Si une RSC en attente est écrasée avant la délivrance de son certificat de serveur par une autorité de certification, CMC n'acceptera pas le certificat de serveur car les informations qu'il utilise pour authentifier le certificat auront été perdues. Soyez vigilant lorsque vous générez une RSC afin d'éviter de remplacer les RSC en attente. Téléverser une clé de serveur Web et un certificat Sélectionnez cette option, puis cliquez sur Suivant pour ouvrir la page Téléversement d'une clé et d'un certificat de serveur Web sur laquelle vous pouvez téléverser une clé de serveur Web et un certificat de serveur existants auxquels votre société est autorisée à accéder et qu'elle utilise pour contrôler l'accès à CMC. REMARQUE : CMC accepte uniquement les certificats X.509 encodés en base 64. Les certificats binaires encodés DER ne sont pas acceptés. Si vous téléversez un nouveau certificat, il remplace le certificat par défaut que vous avez reçu avec CMC. Afficher le certificat de serveur Sélectionnez l'option, puis cliquez sur le bouton Suivant pour ouvrir la page Afficher le certificat de serveur sur laquelle vous pouvez visualiser le certificat du serveur actuel. Tableau 5-48. Options du menu principal SSL (suite) Champ DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 199 Pour générer une RSC : 1 Sur la page Menu principal SSL, sélectionnez Générer une nouvelle requête de signature de certificat (RSC), puis cliquez sur Suivant. La page Générer une requête de signature de certificat (RSC) s'affiche. 2 Entrez une valeur pour chaque attribut de la RSC. 3 Cliquez sur Générer. La boîte de dialogue Téléchargement de fichier apparaît. 4 Enregistrez le fichier csr.txt sur votre station de gestion ou votre réseau partagé. (Vous pouvez également ouvrir le fichier et l'enregistrer ultérieurement). Vous soumettrez ensuite ce fichier à une autorité de certification. Tableau 5-49. Options de la page Générer une requête de signature de certificat (RSC) Champ Description Nom commun Nom exact à certifier (généralement le nom de domaine du serveur Web, par exemple, www.compagniexyz.com). Sont valides : les caractères alphanumériques (A-Z, a-z, 0-9), les traits d'union, les traits de soulignement et les points. Ne sont pas valides : les caractères non-alphanumériques non repris ci-dessus (notamment @ # $ % & *) et les caractères utilisés principalement dans d'autres langues que l'anglais tels que ß, å, é, ü. Nom de l'organisation Nom associé à votre entreprise (par exemple : entreprise XYZ). Sont valides : les caractères alphanumériques (A-Z, a-z, 0-9), les traits d'union, les traits de soulignement, les points et les espaces. Ne sont pas valides : les caractères non alphanumériques non repris ci-dessus (notamment @ # $ % & *). Unité organisationnelle Nom associé à une unité organisationnelle, comme un service (par exemple : groupe de l'entreprise). Sont valides : les caractères alphanumériques (A-Z, a-z, 0-9), les traits d'union, les traits de soulignement, les points et les espaces. Ne sont pas valides : les caractères non alphanumériques non repris ci-dessus (notamment @ # $ % & *).200 Utilisation de l'interface Web de CMC Téléversement d'un certificat de serveur Pour téléverser un certificat de serveur : 1 Sur la page Menu principal SSL, sélectionnez Téléverser le certificat de serveur basé sur RSC généré, puis cliquez sur Suivant. La page Téléversement d'un certificat s'affiche. 2 Entrez le chemin du fichier dans le champ de texte ou cliquez sur Parcourir pour sélectionner le fichier. 3 Cliquez sur Appliquer. Si le certificat n'est pas valide, un message d'erreur s'affiche. REMARQUE : La valeur Chemin du fichier affiche le chemin de fichier relatif du certificat que vous téléversez. Vous devez taper le chemin de fichier absolu, y compris le chemin et le nom de fichier complets et l'extension du fichier. Ville Ville ou autre emplacement de votre compagnie (par exemple : Marseille, Montréal). Sont valides : les caractères alphanumériques (A-Z, a-z, 0-9) et les espaces. Ne sont pas valides : les caractères non alphanumériques non repris ci-dessus (notamment @ # $ % & *). État État, province ou territoire où se trouve l'entité qui demande la certification (par exemple : Texas, Québec, Bouches-du-Rhône). REMARQUE : N'utilisez pas d'abréviations. Sont valides : les caractères alphanumériques (lettres en majuscules et en minuscules, 0-9) et les espaces. Ne sont pas valides : les caractères non alphanumériques non repris ci-dessus (notamment @ # $ % & *). Pays Pays où se trouve la compagnie qui demande la certification. E-mail Adresse de messagerie de votre compagnie. Entrez l'adresse de messagerie que vous souhaitez associer à la RSC. L'adresse de messagerie doit être valide et contenir le symbole @ (par exemple, nom@compagniexyz.com). REMARQUE : Cette adresse de messagerie est facultative. Tableau 5-49. Options de la page Générer une requête de signature de certificat (RSC) Champ DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 201 Pour actualiser le contenu de la page Téléversement d'un certificat, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Téléversement d'un certificat, cliquez sur Imprimer. Téléverser une clé de serveur Web et un certificat Pour téléverser une clé de serveur Web et un certificat : 1 Sélectionnez Téléverser une clé de serveur Web et un certificat, puis cliquez sur Suivant. 2 Entrez le fichier de clé privée en utilisant le menu de navigation. 3 Sélectionnez un fichier de certificat en utilisant le menu de navigation. 4 Quand les deux fichiers sont téléchargés, cliquez sur Appliquer. Si la clé du serveur Web et le certificat ne correspondent pas, un message d'erreur s'affiche. REMARQUE : CMC accepte uniquement les certificats X509, encodés en base 64. Les certificats qui utilisent d'autres schémas de codage tels que DER ne sont pas acceptés. Si vous téléversez un nouveau certificat, il remplace le certificat par défaut que vous avez reçu avec CMC. REMARQUE : Pour téléverser une clé de serveur Web et un certificat de serveur, vous devez avoir des privilèges d'administrateur de configuration du châssis. REMARQUE : Après le chargement du micrologiciel, CMC est réinitialisé et devient temporairement indisponible. Pour éviter de déconnecter d'autres utilisateurs au cours d'une réinitialisation, avertissez les utilisateurs autorisés susceptibles de se connecter à CMC et recherchez les sessions actives affichées dans la page Sessions sous l'onglet Réseau. Affichage d'un certificat de serveur Sur la page Menu principal SSL, sélectionnez Afficher le certificat de serveur, puis cliquez sur Suivant. La page Afficher le certificat de serveur s'affiche. Le Tableau 5-50 décrit les champs et les descriptions associées énumérés dans la fenêtre Certificat.202 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour actualiser le contenu de la page Afficher le certificat de serveur, cliquez sur Actualiser. Pour imprimer le contenu de la page Afficher le certificat de serveur, cliquez sur Imprimer. Gestion des sessions La page Sessions affiche toutes les instances en cours des connexions au châssis et vous permet de mettre fin à une session active. REMARQUE : Pour terminer une session, vous devez disposer du privilège Administrateur de configuration du châssis. Pour gérer ou fermer une session : 1 Ouvrez une session sur CMC via le Web. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau, puis sur le sous-onglet Sessions.. 3 Sur la page Sessions, localisez la session que vous souhaitez terminer, puis cliquez sur le bouton approprié. Tableau 5-51 affiche les propriétés des sessions. Tableau 5-50. Informations relatives au certificat Champ Description Série Numéro de série du certificat. Objet Attributs du certificat saisis par le sujet. Émetteur Attributs du certificat renvoyés par l'émetteur. Pas avant Date d'émission du certificat Pas après Date d'expiration du certificat Tableau 5-51. Propriétés des sessions Propriété Description Nº de session Affiche le numéro d'identification généré séquentiellement pour chaque instance d'ouverture de session. Nom d'utilisateur Affiche le nom d'ouverture de session de l'utilisateur (utilisateur local ou utilisateur Active Directory). Des exemples de noms d'utilisateur Active Directory sont nom@domaine.com, domaine.com/nom, domaine.com\nom.Utilisation de l'interface Web de CMC 203 Configuration des services CMC se sert de Web Server, un serveur configuré pour utiliser le protocole de sécurité SSL standard de l'industrie afin d'accepter et de transférer les données cryptées depuis et vers des clients sur Internet. Web Server comprend un certificat numérique SSL auto-signé Dell (référence serveur) et est chargé d'accepter et de répondre aux requêtes HTTP sécurisées émanant des clients. Ce service est requis par l'interface Web et l'outil CLI distant pour communiquer avec CMC. REMARQUE : L'outil CLI distant (RACADM) et l'interface Web utilisent Web Server. Dans l'éventualité où Web Server n'est pas actif, RACADM distant et l'interface Web ne sont pas utilisables. REMARQUE : En cas de réinitialisation de Web Server, patientez au moins une minute pour que les services soient de nouveau disponibles. La réinitialisation du serveur Web se produit généralement suite à l'un des événements suivants : la configuration réseau ou les propriétés de sécurité réseau ont été modifiées via l'interface utilisateur Web CMC ou RACADM ; la configuration du port de serveur Web a été modifiée via l'interface utilisateur Web ou RACADM ; CMC a été réinitialisé ou un nouveau certificat de serveur SSL a été téléversé. REMARQUE : Pour modifier les paramètres des services, vous devez disposer du privilège Administrateur de configuration du châssis. Pour configurer les services CMC : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau. 3 Cliquez sur le sous-onglet Services. La page Services s'affiche. Adresse IP Affiche l'adresse IP de l'utilisateur. Type de session Décrit le type de session : Telnet, série, SSH, RACADM distant, SMASH CLP, WSMAN ou d'interface utilisateur graphique. Fermer Vous permet de fermer les sessions répertoriées, à l'exception de la vôtre. Pour mettre fin à la session associée, cliquez sur le bouton. Cette colonne est affichée uniquement si vous disposez du privilège Administrateur de configuration du châssis. Tableau 5-51. Propriétés des sessions (suite) Propriété Description204 Utilisation de l'interface Web de CMC 4 Configurez les services suivants, si nécessaire : • Console série CMC (Tableau 5-52) • Serveur Web (Tableau 5-53) • SSH (Tableau 5-54) • Telnet (Tableau 5-55) • RACADM distant (Tableau 5-56) • SNMP (Tableau 5-57) • Syslog distant (Tableau 5-58) 5 Cliquez sur Appliquer pour mettre à jour l'ensemble des délais par défaut, ainsi que les délais maximaux. Tableau 5-52. Paramètres de la console série CMC Paramètre Description Activé Active l'interface de la console Telnet sur CMC. Par défaut : décoché (désactivé) Redirection activée Active la redirection de la console série/texte vers le serveur via votre client série/Telnet/SSH à partir de CMC. CMC se connecte à iDRAC qui, de façon interne, se connecte au port COM2 du serveur. Options de configuration : coché (activé), décoché (désactivé) Par défaut : coché (activé). Délai d'attente en cas d'inactivité Indique le nombre de secondes s'écoulant avant la déconnexion automatique d'une session série inactive. La modification du paramètre Délai d'attente prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas la session en cours. Plage du délai d'attente : de 0 ou 60 à 10 800 secondes. Pour désactiver la fonctionnalité du délai d'attente, entrez 0. Par défaut : 1 800 secondes.Utilisation de l'interface Web de CMC 205 Baud Rate (Débit en bauds) Indique la vitesse des données sur le port série externe de CMC. Options de configuration : 9 600, 19 200, 28 800, 38 400, 57 600 et 115 200 b/s. Par défaut : 115 200 b/s Authentification désactivée Permet l'authentification de l'ouverture de session de la console série de CMC. Par défaut : décoché (désactivé) Touche Échap Vous permet de spécifier la séquence d'échappement qui met fin à la redirection de la console série/texte lorsque vous utilisez la commande connect ou racadm connect. Par défaut : ^\ (maintenir la touche enfoncée et taper une barre oblique inverse (\)) REMARQUE : L'accent circonflexe représente la touche . Options de configuration : • valeur décimale (par exemple : 95) • valeur hexadécimale (par exemple : 0x12) • valeur octale (par exemple : 007) • valeur ASCII (par exemple : ^a) Les valeurs ASCII peuvent être représentées à l'aide des codes suivants de touches d'échappement : • Échap suivi par un caractère alphabétique (a-z, A-Z) • Échap suivi par les caractères spéciaux suivants : [ ] \ ^ _ • Longueur maximale autorisée : 4 Taille de la mémoire tampon de l'historique Indique la taille maximale de l'historique du tampon, qui contient les derniers caractères inscrits dans la console série. Par défaut : 8 192 caractères Tableau 5-52. Paramètres de la console série CMC (suite) Paramètre Description206 Utilisation de l'interface Web de CMC Commande d'ouverture de session Spécifie la commande série qui est exécutée automatiquement lorsqu'un utilisateur ouvre une session sur l'interface de la console série de CMC. Exemple : connect server-1 Par défaut : [Null] Tableau 5-53. Paramètres du serveur Web Paramètre Description Activé Active les services de Web Server (accès via distante RACADM distant et l'interface Web) pour CMC. Par défaut : coché (activé) Nombre maximal de sessions Indique le nombre maximal de sessions d'interface utilisateur Web simultanées autorisées pour le châssis. La modification de la propriété Nombre maximal de sessions prend effet à l'ouverture de session suivante. Elle n'affecte pas les sessions actives ouvertes (y compris la vôtre). RACADM à distance n'est pas affecté par la propriété Nombre maximal de sessions de Web Server. Plage autorisée : 1 à 4 Par défaut : 4 REMARQUE : Si vous définissez la propriété Nombre maximal de sessions sur une valeur inférieure au nombre actuel de sessions actives et que vous fermez ensuite la session, vous ne pourrez pas ouvrir de session avant la fermeture ou l'expiration des autres sessions. Délai d'attente en cas d'inactivité Indique le nombre de secondes avant qu'une session d'interface utilisateur Web inactive soit automatiquement déconnectée. La modification du paramètre Délai d'attente prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas la session en cours. Plage du délai d'attente : 60 à 10 800 secondes. Par défaut : 1 800 secondes. Tableau 5-52. Paramètres de la console série CMC (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 207 Numéro de port HTTP Indique le port par défaut utilisé par CMC pour écouter une connexion de serveur. REMARQUE : Lorsque vous indiquez l'adresse HTTP dans le navigateur, Web Server la redirige automatiquement et utilise HTTPS. Si le numéro de port HTTP par défaut (80) a été modifié, vous devez inclure le numéro de port dans l'adresse du champ d'adresse du navigateur, comme indiqué ci-dessous : http://: où adresse IP correspond à l'adresse IP du châssis et numéro de port représente le numéro de port HTTP autre que le numéro par défaut (80). Plage de configuration : 10 à 65 535 Par défaut : 80 Numéro de port HTTPS Affiche le port par défaut utilisé par CMC pour écouter une connexion de serveur sécurisée. Si le numéro de port HTTPS par défaut (443) a été changé, vous devez inclure le numéro de port dans l'adresse du champ d'adresse du navigateur, comme indiqué ci-dessous : https://: correspond à l'adresse IP du châssis et numéro de port représente le numéro de port HTTP autre que le numéro par défaut (80). Plage de configuration : 10 à 65 535 Par défaut : 443 Tableau 5-53. Paramètres du serveur Web (suite) Paramètre Description208 Utilisation de l'interface Web de CMC Tableau 5-54. Paramètres SSH Paramètre Description Activé Permet d'utiliser SSH sur CMC. Par défaut : coché (activé) Nombre maximal de sessions Le nombre maximal de sessions SSH simultanées autorisées pour le châssis. La modification de cette propriété prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas les sessions actives ouvertes (y compris la vôtre). Plage de configuration : 1 à 4 Par défaut : 4 REMARQUE : Si vous définissez la propriété Nombre maximal de sessions sur une valeur inférieure au nombre actuel de sessions actives et que vous fermez ensuite la session, vous ne pourrez pas ouvrir de session avant la fermeture ou l'expiration des autres sessions. Délai d'attente en cas d'inactivité Indique le nombre de secondes s'écoulant avant la déconnexion automatique d'une session SSH inactive. La modification du paramètre Délai d'attente prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas la session en cours. Plage du délai d'attente : 0 ou 60 à 10 800 secondes. Pour désactiver la fonctionnalité du délai d'attente, entrez 0. Par défaut : 1 800 secondes. Numéro de port Port utilisé par CMC pour écouter une connexion de serveur. Plage de configuration : 10 à 65 535 Par défaut : 22 Utilisation de l'interface Web de CMC 209 Tableau 5-55. Paramètres Telnet Paramètre Description Activé Active l'interface de la console Telnet sur CMC. Par défaut : décoché (désactivé) Nombre maximal de sessions Le nombre maximal de sessions Telnet simultanées autorisées pour le châssis. La modification de cette propriété prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas les sessions actives ouvertes (y compris la vôtre). Plage autorisée : 1 à 4 Par défaut : 4 REMARQUE : Si vous définissez la propriété Nombre maximal de sessions sur une valeur inférieure au nombre actuel de sessions actives et que vous fermez ensuite la session, vous ne pourrez pas ouvrir de session avant la fermeture ou l'expiration des autres sessions. Délai d'attente en cas d'inactivité Indique le nombre de secondes s'écoulant avant la déconnexion automatique d'une session Telnet inactive. La modification du paramètre Délai d'attente prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas la session en cours. Plage du délai d'attente : 0 ou 60 à 10 800 secondes. Pour désactiver la fonctionnalité du délai d'attente, entrez 0. Par défaut : 1 800 secondes. Numéro de port Indique le port par défaut utilisé par CMC pour écouter une connexion de serveur. Par défaut : 23210 Utilisation de l'interface Web de CMC Tableau 5-56. Paramètres de RACADM distant Paramètre Description Activé Permet à l'utilitaire RACADM distant d'accéder à CMC. Par défaut : coché (activé) Nombre maximal de sessions Le nombre maximal de sessions RACADM simultanées autorisées pour le châssis. La modification de cette propriété prend effet à la prochaine ouverture de session. Elle n'affecte pas les sessions actives ouvertes (y compris la vôtre). Plage autorisée : 1 à 4 Par défaut : 4 REMARQUE : Si vous définissez la propriété Nombre maximal de sessions sur une valeur inférieure au nombre actuel de sessions actives et que vous fermez ensuite la session, vous ne pourrez pas ouvrir de session avant la fermeture ou l'expiration des autres sessions. Délai d'attente en cas d'inactivité Indique le nombre de secondes s'écoulant avant la déconnexion automatique d'une session racadm inactive. Toute modification du paramètre Délai d'attente en cas d'inactivité sera effective à la prochaine ouverture de session ; elle n'aura aucune incidence sur la session actuelle. Pour désactiver la fonctionnalité Délai d'attente en cas d'inactivité, entrez 0. Plage du délai d'attente : 0 ou 10 à 1 920 secondes. Pour désactiver la fonctionnalité du délai d'attente, entrez 0. Par défaut : 30 secondes Tableau 5-57. Configuration du protocole SNMP Paramètre Description Activé Active SNMP sur CMC. Valeurs valides : coché (activé), décoché (désactivé) Par défaut : décoché (désactivé) Nom de communauté Indique la chaîne de communauté utilisée pour obtenir des données du démon SNMP de CMC.Utilisation de l'interface Web de CMC 211 Configuration des bilans de puissance CMC vous permet d'établir un bilan de puissance et de gérer l'alimentation du châssis. Le service de gestion de l'alimentation optimise la puissance consommée et réaffecte l'alimentation aux différents modules en fonction de la demande. Pour des instructions sur la configuration de l'alimentation via CMC, voir « Configuration et gestion de l'alimentation », à la page 352. Pour plus d'informations sur le service de gestion de l'alimentation de CMC, voir « Power Management (Gestion de l'alimentation) », à la page 329. Tableau 5-58. Configuration de Syslog distant Paramètre Description Activé Permet la transmission et la capture à distance des entrées du journal de CMC et du journal du matériel au(x) serveur(s) spécifié(s). Valeurs valides : coché (activé), décoché (désactivé) Par défaut : décoché (désactivé) Serveur Syslog 1 Le premier des trois serveurs possibles qui hébergera une copie des entrées du journal de CMC et du journal du matériel. Spécifié sous la forme d'un nom d'hôte, d'une adresse IPv6 ou d'une adresse IPv4. Serveur Syslog 2 Le deuxième des trois serveurs possibles qui hébergera une copie des entrées du journal de CMC et du journal du matériel. Spécifié sous la forme d'un nom d'hôte, d'une adresse IPv6 ou d'une adresse IPv4. Serveur Syslog 3 Le troisième des trois serveurs possibles qui hébergera une copie des entrées du journal de CMC et du journal du matériel. Spécifié sous la forme d'un nom d'hôte, d'une adresse IPv6 ou d'une adresse IPv4. Numéro de port Syslog Spécifie le numéro de port sur le serveur distant pour recevoir une copie des entrées du journal de CMC et du journal du matériel. Le même numéro de port est utilisé pour les trois serveurs. Un numéro de port syslog valide est compris entre 10 et 65 535. Par défaut : 514212 Utilisation de l'interface Web de CMC Gestion des mises à jour du micrologiciel Cette section décrit la manière de mettre à jour un progiciel sur les composants de châssis et de serveur à l'aide de l'interface GUI et de l'utilitaire RACADM. Vous pouvez mettre à jour les composants suivants à l'aide de l'interface GUI et de RACADM. Dans l'interface GUI, vous pouvez effectuer la mise à jour en utilisant les pages Présentation du châssis→ Mettre à jour ou Chassis Controller→ Mettre à jour : • CMC : principal et secondaire • iKVM • iDRAC : les iDRAC du progiciel iDRAC antérieurs à iDRAC6 doivent être mis à jour à l'aide de l'interface de récupération. iDRAC6 FW peut également être mis à jour avec l'interface de récupération, mais est déprécié dans iDRAC6 et versions ultérieures. • Périphériques d'infrastructure du module d'E/S La page Présentation du serveur→ Mises à jour de l'interface GUI vous permet de mettre à jour les composants suivants. • iDRAC • BIOS • Unified Server Configurator • Diagnostics 32 bits • Paquet de pilotes du SE • Contrôleurs d'interface réseau (NIC) • Contrôleurs RAID Les DUP (Dell Update Packages - Progiciels de mise à jour Dell) permettent de mettre à jour le micrologiciel à l'aide du Lifecycle Controller. Le Lifecycle Controller prend en charge les images progicielles au format DUP (Dell Update Package). La configuration CMC par défaut limite la taille du DUP à 48Mo. Le DUP de composant du progiciel OS-Driver dépasse cette limite et doit être mis à jour séparément à l'aide de la fonction Stockage étendu). Pour plus d'informations, voir « Mise à jour du micrologiciel des composants du serveur à l'aide du Lifecycle Controller », à la page 223.Utilisation de l'interface Web de CMC 213 Lors de la mise à jour du micrologiciel, il convient de suivre la procédure recommandée, qui permet de prévenir une perte du service en cas d'échec de la mise à jour. Pour les instructions à suivre, voir « Installation ou mise à jour du micrologiciel du module CMC », à la page 54. Affichage des versions actuelles du micrologiciel La page Mise à jour affiche la version actuelle de tous les châssis de composants actualisables. Peuvent être inclus : le micrologiciel iKVM, le micrologiciel du contrôleur CMC principal et, le cas échéant, le micrologiciel du contrôleur CMC de secours, le micrologiciel iDRAC et le micrologiciel de périphérique d'infrastructure du module d'E/S. Pour plus d'informations, voir « Mise à jour du micrologiciel du périphérique d'infrastructure du module d'E/S », à la page 219. Si le châssis renferme un serveur de génération antérieure avec iDRAC en mode de récupération ou si CMC détecte que le micrologiciel de l'iDRAC est endommagé, alors le module iDRAC de génération antérieure est également répertorié dans la page Mise à jour du micrologiciel. Voir « Restauration du micrologiciel iDRAC à l'aide de CMC », à la page 221 pour les étapes à suivre afin de récupérer le micrologiciel iDRAC à l'aide de CMC. Pour afficher les composants du châssis pouvant être mis à jour : 1 Connectez-vous à l'interface Web. Pour plus d'informations, voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115. 2 Cliquez sur Contrôleur du châssis dans l'arborescence du système. 3 Cliquez sur l'onglet Update (Mise à jour). La page Mise à jour de micrologiciel s'affiche. Pour ouvrir une page de mise à jour pour certains dispositifs : 1 Dans la page Mise à jour du micrologiciel, cliquez sur le nom du périphérique requis ou sélectionnez l'option Sélectionnez/Désélectionnez tout. 2 Cliquez sur Appliquer la mise à jour. Une page de mise à jour des périphériques sélectionnés s'affiche. 214 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour afficher les composants de serveur actualisables : 1 Connectez-vous à l'interface Web. Pour plus d'informations, voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115. 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Update (Mise à jour). La page Mise à jour des composants du serveur s'affiche. Cette page affiche tous les composants actualisables du serveur. Mise à jour du micrologiciel REMARQUE : Pour mettre à jour le micrologiciel sur CMC, vous devez disposer du privilège Administrateur de configuration du châssis. REMARQUE : La mise à jour de micrologiciel conserve les paramètres CMC et iKVM actuels. REMARQUE : Si une session de l'interface utilisateur Web est utilisée pour mettre à jour le micrologiciel d'un composant système, le paramètre Délai d'attente en cas d'inactivité doit être supérieur au délai de transfert du fichier. Dans certains cas, le transfert du fichier du micrologiciel peut prendre jusqu'à 30 minutes. Pour définir la valeur Délai d'attente en cas d'inactivité, voir « Configuration des services », à la page 203. La page Mise à jour du micrologiciel affiche la version actuelle du micrologiciel pour chaque composant répertorié et vous permet de mettre à jour le micrologiciel à la dernière révision. Pour mettre à jour les micrologiciels des périphériques, procédez comme suit : 1 Sélectionnez les périphériques à mettre à jour. 2 Cliquez sur le bouton Appliquer sous le groupement. 3 Cliquez sur Parcourir pour sélectionner l'image du micrologiciel. 4 Cliquez sur Commencer la mise à jour de micrologiciel pour démarrer le processus de mise à jour. Le message Transfert en cours de l'image de fichier s'affiche, suivi d'une page d'état de l'avancement. REMARQUE : Vérifiez que vous disposez de la dernière version du micrologiciel. Vous pouvez télécharger la dernière version du fichier image du micrologiciel sur le site Web du support de Dell à l'adresse support.dell.com.Utilisation de l'interface Web de CMC 215 Mise à jour du micrologiciel du contrôleur CMC REMARQUE : Lorsqu'une mise à jour du micrologiciel d'un contrôleur CMC ou d'un module iDRAC est en cours sur un serveur, une partie ou l'ensemble des unités de ventilation du châssis fonctionne à 100 %. Ce comportement est normal. REMARQUE : Une fois le micrologiciel correctement téléversé, le CMC actif se réinitialise et devient temporairement indisponible. Si un contrôleur CMC secondaire est présent, les rôles de CMC principal et secondaire permutent. Le contrôleur CMC secondaire devient le contrôleur CMC principal. Si une mise à jour est appliquée uniquement au contrôleur CMC actif (principal), ce dernier n'exécute pas l'image mise à jour après sa réinitialisation ; seul le contrôleur CMC de secours (secondaire) dispose de cette image. En général, il est vivement recommandé de maintenir des versions identiques du micrologiciel pour le contrôleur CMC secondaire et le contrôleur CMC principal. REMARQUE : Pour éviter de déconnecter d'autres utilisateurs au cours d'une réinitialisation, avertissez les utilisateurs autorisés susceptibles de se connecter à CMC et recherchez les sessions actives affichées dans la page Sessions. Pour ouvrir la page Sessions, sélectionnez Châssis dans l'arborescence, cliquez sur l'onglet Réseau, puis sur le sous-onglet Sessions. L'aide relative à cette page est disponible via le lien Aide en haut à droite de la page. REMARQUE : Lors du transfert de fichiers vers et à partir de CMC, l'icône de transfert de fichiers tourne. Si votre icône est animée, vérifiez que votre navigateur est configuré pour autoriser les animations. Pour les instructions, voir « Autorisation des animations dans Internet Explorer », à la page 43. REMARQUE : Si vous rencontrez des problèmes lors du téléchargement de fichiers à partir de CMC dans Internet Explorer, activez l'option Ne pas enregistrer les pages cryptées sur le disque. Pour les instructions, voir « Téléchargement de fichiers à partir de CMC dans Internet Explorer », à la page 43. Pour mettre à jour le micrologiciel CMC 1 Dans la page Mise à jour du micrologiciel, sélectionnez le ou les modules CMC à mettre à jour en cochant la case Mettre à jour les cibles. Il est possible de mettre à jour simultanément les deux modules CMC. 2 Cliquez sur le bouton Appliquer la mise à jour CMC sous la liste des composants CMC. REMARQUE : Le nom par défaut de l'image du micrologiciel de CMC est firmimg.cmc. Le micrologiciel de CMC doit être mis à jour en premier, avant le périphérique d'infrastructure du module d'E/S. 216 Utilisation de l'interface Web de CMC 3 Dans le champ Image de micrologiciel, entrez le chemin du fichier image du micrologiciel sur votre station de gestion ou votre réseau partagé ou cliquez sur Parcourir pour accéder à l'emplacement du fichier. 4 Cliquez sur Commencer la mise à jour de micrologiciel. La section Avancement de la mise à jour du micrologiciel fournit des informations sur l'état de la mise à jour du micrologiciel. Un indicateur d'état s'affiche sur la page pendant le chargement du fichier image. La durée du transfert de fichiers peut fortement varier en fonction de la vitesse de la connexion. Lorsque le processus de mise à jour interne démarre, la page s'actualise automatiquement et l'horloge de mise à jour du micrologiciel s'affiche. Instructions supplémentaires à suivre : • N'utilisez pas le bouton Actualiser et ne naviguez pas sur une autre page pendant le transfert. • Pour annuler le processus, cliquez sur Annuler le transfert du fichier et la mise à jour. Cette option n'est disponible que pendant le transfert du fichier. • L'état de la mise à jour s'affiche dans le champ État de mise à jour. Ce champ est mis à jour automatiquement pendant le transfert du fichier. REMARQUE : La mise à jour de CMC peut prendre plusieurs minutes. 5 Pour un CMC de secours (secondaire), le champ État de la mise à jour affiche «Terminé » lorsque la mise à jour est terminée. Pour un CMC actif (principal), la session du navigateur et la connexion à CMC sont perdues temporairement pendant la mise hors tension de CMC au cours des dernières étapes de la mise à jour du micrologiciel. Vous devez rouvrir une session quelques minutes plus tard, lorsque le contrôleur CMC actif a redémarré. Après la réinitialisation de CMC, le nouveau micrologiciel est affiché sur la page Mise à jour du micrologiciel. REMARQUE : Après la mise à niveau du micrologiciel, videz la mémoire cache du navigateur Web. Pour en savoir plus sur le vidage de la mémoire cache du navigateur, consultez l'aide en ligne du navigateur Web.Utilisation de l'interface Web de CMC 217 Mise à jour du micrologiciel du module iKVM REMARQUE : après le chargement du micrologiciel, le module iKVM est réinitialisé et devient temporairement indisponible. 1 Ouvrez à nouveau une session dans l'interface Web CMC. 2 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Update (Mise à jour). La page Mise à jour du micrologiciel s'affiche. 4 Sélectionnez le composant iKVM à mettre à jour en cochant la case Mettre à jour les cibles pour ce composant iKVM. 5 Cliquez sur le bouton Appliquer la mise à jour iKVM sous la liste des composants iKVM. 6 Dans le champ Image de micrologiciel, entrez le chemin du fichier image du micrologiciel sur votre station de gestion ou votre réseau partagé ou cliquez sur Parcourir pour accéder à l'emplacement du fichier. REMARQUE : Le nom de l'image par défaut du micrologiciel iKVM est ikvm.bin. Cependant, vous pouvez modifier ce nom pour éviter toute confusion avec les images précédentes. 7 Cliquez sur Commencer la mise à jour de micrologiciel. 8 Cliquez sur Oui pour continuer. La section Avancement de la mise à jour du micrologiciel fournit des informations sur l'état de la mise à jour du micrologiciel. Un indicateur d'état s'affiche sur la page pendant le chargement du fichier image. La durée du transfert de fichiers peut fortement varier en fonction de la vitesse de la connexion. Lorsque le processus de mise à jour interne démarre, la page s'actualise automatiquement et l'horloge de mise à jour du micrologiciel s'affiche. Instructions supplémentaires à suivre : • N'utilisez pas le bouton Actualiser et ne naviguez pas sur une autre page pendant le transfert. • Pour annuler le processus, cliquez sur Annuler le transfert du fichier et la mise à jour. Cette option n'est disponible que pendant le transfert du fichier. 218 Utilisation de l'interface Web de CMC • L'état de la mise à jour s'affiche dans le champ État de mise à jour. Ce champ est mis à jour automatiquement pendant le transfert du fichier. REMARQUE : La mise à jour d'iKVM peut prendre jusqu'à deux minutes. À la fin de la mise à jour, iKVM est réinitialisé et le nouveau micrologiciel apparaît sur la page Mise à jour du micrologiciel. Mise à jour du micrologiciel du périphérique d'infrastructure du module d'E/S En effectuant cette mise à jour, le micrologiciel pour un composant de périphérique du module d'E/S est mis à jour, mais pas le micrologiciel du périphérique du module d'E/S lui-même ; le composant est l'ensemble de circuits d'interface entre le périphérique du module d'E/S et CMC. L'image de mise à jour du composant réside dans le système de fichiers CMC ; quant au composant, il est affiché comme périphérique actualisable sur l'interface utilisateur Web de CMC uniquement si la révision actuelle du composant et l'image du composant sur CMC ne correspondent pas. Pour mettre à jour le micrologiciel du périphérique d'infrastructure du module d'ES : 1 Ouvrez à nouveau une session dans l'interface Web CMC. 2 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Update (Mise à jour). La page Mise à jour du micrologiciel s'affiche. 4 Sélectionnez le périphérique du module d'E/S à mettre à jour en cochant la case Mettre à jour les cibles pour ce périphérique du module d'E/S. 5 Cliquez sur le bouton Appliquer la mise à jour IOM sous la liste des composants IOM. REMARQUE : Le champ Image de micrologiciel n'apparaît pas pour une cible de périphérique d'infrastructure du module d'E/S (IOMINF) car l'image requise se trouve sur CMC. Le micrologiciel CMC doit être mis à jour en premier, avant le micrologiciel IOMINF. Les mises à jour d'IOMINF sont autorisées par CMC s'il détecte que le micrologiciel IOMINF est obsolète avec l'image contenue dans le système de fichiers CMC. Si le micrologiciel IOMINF est récent, CMC empêche les mises à jour d'IOMINF. Les périphériques IOMINF récents doivent être répertoriés en tant que périphériques pouvant être mis à jour.Utilisation de l'interface Web de CMC 219 6 Cliquez sur Commencer la mise à jour de micrologiciel. La section Avancement de la mise à jour du micrologiciel fournit des informations sur l'état de la mise à jour du micrologiciel. Un indicateur d'état s'affiche sur la page pendant le chargement du fichier image. La durée du transfert de fichiers peut fortement varier en fonction de la vitesse de la connexion. Lorsque le processus de mise à jour interne démarre, la page s'actualise automatiquement et l'horloge de mise à jour du micrologiciel s'affiche. Instructions supplémentaires à suivre : • N'utilisez pas le bouton Actualiser et ne naviguez pas vers une autre page pendant le transfert de fichiers. • L'état de la mise à jour s'affiche dans le champ État de mise à jour. Ce champ est mis à jour automatiquement pendant le transfert du fichier. REMARQUE : Aucun décompte du temps de transfert ne s'affiche lors de la mise à jour du micrologiciel IOMINF. La mise à jour entraîne une courte perte de la connectivité au périphérique du module d'E/S, car ce dernier redémarre à la fin du processus. Lorsque la mise à jour est terminée, le nouveau micrologiciel est affiché et le système mis à jour n'est plus présent sur la page Mise à jour du micrologiciel. Mise à jour du micrologiciel iDRAC du serveur REMARQUE : iDRAC (sur un serveur) se réinitialise et est temporairement indisponible après le chargement des mises à jour du micrologiciel. REMARQUE : La version du micrologiciel iDRAC doit être la version 1.4 ou une version ultérieure pour les serveurs disposant d'iDRAC, ou la version 2.0 ou une version ultérieure pour les serveurs sur lesquels iDRAC6 Enterprise est installé. Si la mise à jour du progiciel iDRAC vers la version 3.0 ou une version ultérieure depuis une version iDRAC antérieure à 2.3, le progiciel iDRAC doit d'abord être mis à jour à la version 2.3 avant la mise à jour à la version 3.0 ou versions ultérieure. 1 Ouvrez à nouveau une session dans l'interface Web CMC. 2 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Update (Mise à jour). La page Mise à jour du micrologiciel s'affiche. 4 Sélectionnez le ou les périphériques iDRAC à mettre à jour en cochant la case Mettre à jour les cibles pour ces périphériques. 5 Cliquez sur le bouton Appliquer la mise à jour iDRAC sous la liste des composants iDRAC.220 Utilisation de l'interface Web de CMC 6 Dans le champ Image de micrologiciel, entrez le chemin du fichier image du micrologiciel sur votre station de gestion ou votre réseau partagé ou cliquez sur Parcourir pour accéder à l'emplacement du fichier. 7 Cliquez sur Commencer la mise à jour de micrologiciel. La section Avancement de la mise à jour du micrologiciel fournit des informations sur l'état de la mise à jour du micrologiciel. Un indicateur d'état s'affiche sur la page pendant le chargement du fichier image. La durée du transfert de fichiers peut fortement varier en fonction de la vitesse de la connexion. Lorsque la procédure de mise à jour interne démarre, la page s'actualise automatiquement et l'horloge de mise à jour du micrologiciel s'affiche. Instructions supplémentaires à suivre : • N'utilisez pas le bouton Actualiser et ne naviguez pas vers une autre page pendant le transfert de fichiers. • Pour annuler le processus, cliquez sur Annuler le transfert du fichier et la mise à jour. Cette option n'est disponible que pendant le transfert du fichier. • L'état de la mise à jour s'affiche dans le champ État de mise à jour. Ce champ est mis à jour automatiquement pendant le transfert du fichier. REMARQUE : La mise à jour peut prendre plusieurs minutes pour CMC ou le serveur. Restauration du micrologiciel iDRAC à l'aide de CMC Le micrologiciel iDRAC est généralement mis à jour à l'aide des fonctionnalités iDRAC telles que l'interface Web iDRAC, l'interface de ligne de commande SM-CLP ou les progiciels de mise à jour spécifiques aux systèmes d'exploitation téléchargés sur le site support.dell.com. Pour obtenir des instructions pour la mise à jour du micrologiciel iDRAC, consultez le Guide d'utilisation du micrologiciel iDRAC. Les générations initiales de serveurs peuvent avoir des micrologiciels corrompus récupérés par le nouveau processus de micrologiciel iDRAC de mise à jour. Lorsque CMC détecte un micrologiciel iDRAC corrompu, il répertorie le serveur dans la page Mise à jour du micrologiciel. Utilisation de l'interface Web de CMC 221 Pour mettre à jour le micrologiciel iDRAC. 1 Téléchargez la dernière version du micrologiciel iDRAC sur votre ordinateur de gestion depuis l'adresse support.dell.com. 2 Ouvrez une session sur l'interface Web (voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 3 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence. 4 Cliquez sur l'onglet Update (Mise à jour). La page Mise à jour du micrologiciel s'affiche. 5 Sélectionnez le ou les contrôleurs iDRAC à mettre à jour en cochant la case Mettre à jour les cibles pour ces périphériques. 6 Cliquez sur le bouton Appliquer la mise à jour iDRAC sous la liste des composants iDRAC. 7 Cliquez sur Parcourir, naviguez vers l'image du micrologiciel iDRAC que vous avez téléchargée et cliquez sur Ouvrir. REMARQUE : Le nom par défaut de l'image du micrologiciel iDRAC est firmimg.imc. Le micrologiciel de CMC doit être mis à jour en premier, avant le périphérique d'infrastructure du module d'E/S. 8 Cliquez sur Commencer la mise à jour de micrologiciel. Instructions supplémentaires à suivre : • N'utilisez pas le bouton Actualiser et ne naviguez pas vers une autre page pendant le transfert de fichiers. • Pour annuler le processus, cliquez sur Annuler le transfert du fichier et la mise à jour. Cette option n'est disponible que pendant le transfert du fichier. • L'état de la mise à jour s'affiche dans le champ État de mise à jour. Ce champ est mis à jour automatiquement pendant le transfert du fichier. REMARQUE : La mise à jour du micrologiciel iDRAC peut prendre jusqu'à 10 minutes. 222 Utilisation de l'interface Web de CMC Mise à jour du micrologiciel des composants du serveur à l'aide du Lifecycle Controller Le service Lifecycle Controller est disponible sur chaque serveur et facilité par iDRAC. La page Mise à jour des composants du serveur permet de gérer le micrologiciel des composants et périphériques des serveurs à l'aide du service Lifecycle Controller. Le Lifecycle Controller utilise une optimisation algorithmique pour mettre à jour le progiciel réduisant de manière efficace le nombre de redémarrage. Avant l'utilisation de la fonctionnalité de mise à jour basée sur Lifecycle Controller, les versions du micrologiciel des serveurs doivent être mises à jour. REMARQUE : Vous devez mettre à jour le progiciel CMC avant de mettre à jour les modules progiciels de composant de serveur. Vous devez mettre à jour les modules progiciels de composant de serveur dans l'ordre qui suit : • BIOS • Lifecycle Controller • iDRAC Voir la section « Versions de progiciel de module recommandées » dans la section Lisez-moi de CMC sur le site support.dell.com/manuals. Le Lifecycle Controller fournit la prise en charge de mise à jour de module pour les serveurs iDRAC6 et versions ultérieures. Le progiciel iDRAC doit être à la version 2.3 ou version ultérieure pour pouvoir mettre à jour le progiciel à l'aide de contrôleur Lifecycle. Lors de la mise à jour manuelle du progicielle à l'aide de DUP, vous devez mettre à jour le progiciel dans l'ordre suivant: • BIOS • Lifecycle Controller • iDRAC : si vous mettez à jour le progiciel iDRAC vers la version 3.0 ou une version ultérieure depuis une version iDRAC antérieure à 2.3, le progiciel iDRAC doit d'abord être mis à jour à la version 2.3 avant la mise à jour à la version 3.0 ou version ultérieure.Utilisation de l'interface Web de CMC 223 Activation du Lifecycle Controller Si le serveur ne prend pas en charge le service Lifecycle Controller, la section Inventaire du micrologiciel affiche le message Not Supported. Le service Lifecycle Controller peut être désactivé sur le serveur. Dans ce cas, la section Inventaire du système affiche Lifecycle Controller may not be enabled. Pour activer le service Lifecycle Controller sur la dernière génération des serveurs, mettez à niveau les serveurs existants en installant le micrologiciel Unified Server Configurator (USC) et en mettant à jour le micrologiciel iDRAC6. Dans le cas d'une génération plus ancienne de serveurs, cette mise à niveau peut ne pas être possible. Normalement, le micrologiciel USC est installé via un progiciel d'installation approprié à exécuter sur le SE. Un progiciel spécial de réparation ou d'installation avec l'extension de fichier.usc est disponible sur l'interface de navigateur Web iDRAC natif. Ce progiciel permet l'installation du micrologiciel USC par la voie de transmission habituelle de la mise à jour micrologicielle. Pour des informations supplémentaires, consultez le Guide d'utilisation de Dell Lifecycle Controller pour USC/USC-LCE. Le service de contrôleur Lifecycle peut être activé au cours du processus de démarrage de serveur. Pour les serveurs iDRAC6 servers, sur la console de démarrage, lorsque vous y êtes invité avec le message Press for Remote Access Setup within 5 sec., appuyez sur . Dans l'écran de configuration, activez Services du système. Pour annuler toutes les tâches planifiées en attente et les supprimer de la file d'attente, sélectionnez Annuler les services du système. La page Mise à jour des composants du serveur permet de mettre à jour les micrologiciels de votre système. Pour utiliser les fonctionnalités et fonctions de cette page, vous devez disposer des droits suivants : • Pour CMC : Server Administrator. • Pour iDRAC : Configurer iDRAC et Ouvrir une session dans iDRAC. Si vous ne disposez pas des droits nécessaires, l'inventaire du micrologiciel des composants et des périphériques ne peut être visualisé que depuis le serveur. Aucun composant ou périphérique ne peut être sélectionné pour toute tâche du Lifecycle Controller sur le serveur.224 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour des informations supplémentaires sur le Lifecycle Controller, les composants du serveur, et la gestion du micrologiciel de périphériques, voir : • Présentation des services distants du Dell Lifecycle Controller. • delltechcenter.com/page/Lifecycle+Controller. Mécanismes de filtrage Les informations sur les composants et périphériques répartis sur tous les serveurs sont récupérées simultanément. Pour gérer tant d'informations, le Lifecycle Controller fournit divers mécanismes de filtrage. Ces filtres vous permettent de : • sélectionner une ou plusieurs catégories de composants ou périphériques pour une visualisation aisée, • comparer les versions micrologicielles des composants et périphériques répartis sur le serveur, • filtrer automatiquement les composants et périphériques, pour réduire la catégorie d'un composant ou périphérique selon les types ou modèles. REMARQUE : La fonction de filtrage automatique est importante au cours de l'utilisation du DUP (Dell Update Package). La programmation de la mise à jour d'un DUP peut dépendre du type ou modèle du composant ou périphérique. Le comportement du filtrage automatique est conçu pour réduire les décisions de sélections ultérieures après la sélection initiale effectuée. Exemples Voici quelques exemples où les mécanismes de filtrage sont appliqués : • Si le filtre du BIOS est sélectionné, seul l'inventaire du BIOS pour tous les serveurs est introduit. Si l'ensemble des serveurs consiste en un nombre de modèles présents sur le server, la logique de filtrage automatique supprime automatiquement tous les autres serveurs ne correspondant pas au modèle du serveur sélectionné. Ceci assure que l'image de mise à jour du micrologiciel du BIOS (DUP) sélectionnée est compatible avec le modèle correcte du serveur. Parfois, l'image de mise à jour du micrologiciel du BIOS (DUP) peut être compatible avec un certain nombre de modèles de serveur. De telles optimisations sont ignorées au cas où la compatibilité cesse ultérieurement. Utilisation de l'interface Web de CMC 225 • Le filtrage automatique est important pour les mises à jour micrologicielles des NIC et des contrôleurs RAID. Ces catégories de périphériques renferment différents types et modèles. De la même manière, les images de mises à jour micrologicielles (DUP) peuvent être disponibles sous formes optimisées où un DUP unique peut être programmé pour mettre à jour plusieurs types ou modèles de périphériques d'une catégorie donnée. La page Mise à jour des composants du serveur fournit les sections suivantes : • Filtre de mise à jour des composants/périphériques : cette section est utilisée pour contrôler la visualisation des composants et/ou périphériques de la section Inventaire du micrologiciel. Lorsque le filtre d'un type de composant ou périphérique est activé, la section Inventaire du micrologiciel est modifiée et affiche uniquement le composant ou périphérique activé sur tous les serveurs. Après avoir sélectionné un filtre et après l'affichage d'un ensemble de composants et périphériques filtrés dans la section de l'inventaire, un filtrage supplémentaire peut se produire lorsqu'un composant ou périphérique est sélectionné pour être mis à jour. Par exemple, si le filtre du BIOS est sélectionné, la section de l'inventaire affiche tous les serveurs et leur composant BIOS uniquement. Si un composant BIOS d'un des serveurs est sélectionné, l'inventaire est à nouveau filtré pour afficher les serveurs correspondant au nom du modèle du serveur sélectionné. Si aucun filtre n'est sélectionné et qu'une mise à jour d'un composant ou périphérique est sélectionnée, le filtre associé à cette sélection est automatiquement activé. Un filtrage supplémentaire peut se produire lorsque la section de l'inventaire affiche tous les serveurs correspondant au composant sélectionné en termes de modèle, type ou quelque forme d'identité. Par exemple, si un composant BIOS d'un des serveurs est sélectionné pour être mis à jour, le filtre est configuré sur le BIOS automatiquement et la section de l'inventaire affiche les serveurs qui correspondent au nom du modèle du serveur sélectionné. Activer le filtre permet au composant ou périphérique associé d'être filtré dans la section Inventaire du micrologiciel. Après l'activation d'un filtre, seuls les composants ou périphériques associés répartis sur tous les serveurs présents dans le châssis peuvent être affichés. Le filtre est un filtre en dérivation. Cela signifie qu'il n'accepte que des composants ou périphériques associés y étant associés et exclut tous les autres. Un ou plusieurs filtres (ou tous) peuvent être sélectionnés, au besoin. 226 Utilisation de l'interface Web de CMC Les composants ou périphériques sont groupés sous les catégories suivantes : – BIOS – iDRAC – Unified Server Configurator (Lifecycle Controller) – Diagnostics 32 bits – Progiciel de pilotes du SE – Network Interface Controllers (NIC) et contrôleurs RAID • Inventaire du micrologiciel des composants/périphériques : cette section récapitule la condition des versions micrologicielles de tous les composants et périphériques répartis sur tous les serveurs actuellement présents dans le châssis. Les options d'opérations du Lifecycle Controller telles que Mise à jour, Restauration, Réinstallation et Suppression de tâche sont disponibles. Seul un type d'opération peut être effectué simultanément. Les composants et périphériques non pris en charge peuvent être répertoriés dans le cadre de l'inventaire, mais n'autorisent pas les opérations Lifecycle Controller. Les serveurs ne prenant pas actuellement en charge le service Lifecycle Controller sont répertoriés comme Non pris en charge. Un lien hypertexte est fourni permettant de naviguer vers une page alternative d'où la mise à jour du micrologiciel iDRAC uniquement peut être effectuée. Cette page ne prend pas en charge la mise à jour de composants ou périphériques sur le serveur. Seul le micrologiciel iDRAC peut être mis à jour sur la page alternative et ne dépend pas de la voie de transmission du Lifecycle Controller. Si le serveur est répertorié comme Pas prêt, cela indique que lorsque l'inventaire du micrologiciel était récupéré, l'iDRAC du serveur était encore en cours d'initialisation. Patientez jusqu'à ce que l'iDRAC soient complètement opérationnel, puis réinitialisez la page pour que l'inventaire du micrologiciel soit à nouveau récupéré. Si l'inventaire des composants ou périphériques n'affiche pas les éléments physiquement installés sur le serveur, vous devez appeler l'USC (Unified Server Configurator Console) lorsque le serveur est en cours d'amorçage. Ceci aide à actualiser les composants internes et les informations sur les périphériques et fournit d'autres moyens de vérifier les composants et périphériques actuellement installés. Cette situation se produit lorsque : • le micrologiciel iDRAC du serveur est mis à jour pour introduire la fonctionnalité Lifecycle Controller à la gestion du serveur, • les nouveaux périphériques ont été récemment insérés dans le serveur. Utilisation de l'interface Web de CMC 227 Pour rendre cette action automatique, l'utilitaire de configuration iDRAC fournit une option accessible via la console d'amorçage. Pour les serveurs iDRAC6 servers, sur la console de démarrage, lorsque vous y êtes invité avec le message Press for Remote Access Setup within 5 sec., appuyez sur . Ensuite, sur l'écran d'installation, activez Collecter l'inventaire système au redémarrage. Pour les serveurs iDRAC7, sur la console de démarrage, sélectionnez F2 pour la configuration du système. Sur l'écran d'installation, sélectionnez les paramètres iDRAC, puis sélectionnez les services de système (USC). Ensuite, sur l'écran d'installation, activez Collecter l'inventaire système au redémarrage. Le Tableau 5-59 affiche les informations sur les composants et les périphériques présents sur le serveur : Tableau 5-59. Informations sur les composants et périphériques Champ Description Logement Indique le logement occupé par le serveur du châssis. Les numéros de logement sont des ID séquentiels, qui vont de 1 à 16 (pour les 16 logements disponibles dans le châssis), qui permettent d'identifier l'emplacement du serveur dans le châssis. Lorsqu'il y a moins de 16 serveurs dans les logements, seuls les logements avec serveur sont affichés. Name (Nom) Affiche le nom du serveur dans chaque logement. Modèle Affiche le nom du modèle du serveur. Composant/ Périphérique Affiche une description du composant ou périphérique présent sur le serveur. Si la colonne est trop étroite, l'outil « souris sur image » offre une vue de la description. Version actuelle Affiche la version actuelle du composant ou périphérique présent sur le système. Si une case à cocher se trouve en regard de la version actuelle, cela indique qu'une image micrologicielle du micrologiciel actuellement installé pour le composant ou périphérique est disponible dans le Lifecycle Controller pour une opération de Réinstallation.228 Utilisation de l'interface Web de CMC Version de restauration Affiche la version de restauration du composant ou périphérique présent sur le serveur. Une case à cocher en regard de la version de restauration indique qu'une image micrologicielle du micrologiciel précédemment installé pour le composant ou périphérique est disponible dans le Lifecycle Controller pour une opération de Restauration. Sa disponibilité dépend de la logique de compatibilité de version du Lifecycle Controller. Cela suppose également que la mise à jour précédente a été facilitée par le Lifecycle Controller. Condition des tâches Affiche la condition des tâches de toute opération programmée sur le serveur. La condition des tâches est mise à jour en continu de manière dynamique. Si l'achèvement d'une tâche dont la condition est terminée est détecté, les versions des micrologiciels des composants et périphériques présents sur ce serveur sont alors automatiquement réactualisées au cas où une modification de la version du micrologiciel d'un composant ou périphérique se serait produite. Si une case à cocher est présente en regard de la condition des tâches, cela indique qu'une tâche du Lifecycle Controller est en cours et se trouve actuellement dans la condition indiquée. Elle peut être cochée pour une opération de Suppression de tâches. Une icône informative, qui se trouve également en regard de la condition actuelle, fournit des informations supplémentaires sur la condition actuelle des tâches. Pour consulter ces informations, il suffit de cliquer sur l'icône ou de placer le curseur au-dessus. Tableau 5-59. Informations sur les composants et périphériques (suite) Champ DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 229 Mise à jour Sélectionne le composant ou périphérique pour la mise à jour du micrologiciel sur le serveur. Utilisez la touche de raccourci CRTL pour sélectionner un type de composant ou périphérique à mettre à jour sur tous les serveurs applicables. Appuyer sur la touche CRTL et la maintenir enfoncée met tous les composants en surbrillance jaune. Tout en appuyant sur la touche CRTL, sélectionnez le composant ou périphérique requis en cochant la cache associée dans la colonne Mettre à jour. Les mises à jour du BIOS sont spécifiques au modèle du serveur. La logique de sélection dépend de ce comportement. Il arrive que même si un seul périphérique NIC est sélectionné pour la mise à jour du micrologiciel sur un serveur, celle-ci peut s'appliquer à tous les périphériques NIC du serveur. Ce comportement est inhérent à la fonctionnalité du Lifecycle Controller, tout particulièrement la programmation contenue dans le DUP (Dell Update Package). La taille des DUP actuellement prise en charge est inférieure à 48 Mo. Si la taille de l'image du fichier de mise à jour est supérieure, la condition des tâches indique que le téléchargement a échoué. Si plusieurs tentatives de mise à jour de composants sont effectuées sur un serveur, la taille combinée de tous les fichiers de mise à jour du micrologiciel peut également dépasser 48 Mo. Dans un tel cas, une des mises à jour de composant échoue car son fichier de mise à jour est réduit. Une stratégie recommandée pour la mise à jour de plusieurs composants est de mettre à jour l'USC et des composants de diagnostics de 32 bits simultanément en premier. Ces mises à jour ne nécessitent pas un redémarrage du serveur et sont relativement rapides. Les autres composants peuvent alors être mis à jour ensemble. Toutes les mises à jour du Lifecycle Controller sont normalement programmées pour être exécutées immédiatement. Cependant, il arrive que les services du système retardent cette exécution. Dans de telles situations, la mise à jour échoue car le partage à distance hébergé par le CMC n'est plus disponible. Tableau 5-59. Informations sur les composants et périphériques (suite) Champ Description230 Utilisation de l'interface Web de CMC Lorsqu'un composant ou périphérique est sélectionné pour être mis à jour, le DUP (Dell Update Package) doit être spécifié. Un tableau secondaire identifiant le composant/périphérique et un sélectionneur pour le fichier d'image du micrologiciel s'affichent. Ceci permet de spécifier le fichier d'image du micrologiciel associé au composant ou périphérique. Un sélectionneur spécifique s'affiche pour chaque type de composant/périphérique sélectionné pour être mis à jour. REMARQUE : Seul un sélectionneur par catégorie de composant ou périphérique s'affiche. Ceci est plus apparent dans le cas de périphériques NIC et de périphériques de contrôleur RAID. Ces périphériques peuvent inclure plusieurs types et modèles. La logique de sélection de mise à jour filtre automatiquement le type ou modèle de périphérique pertinent selon les périphériques initialement sélectionnés. Ce comportement de filtrage automatique résulte du fait que seul un fichier d'image du micrologiciel pour la catégorie peut être spécifié à la fois. Le fichier d'image du micrologiciel doit être un DUP (Dell Update Package) Microsoft Windows. Celui-ci est un fichier exécutable Microsoft Windows. REMARQUE : La taille limite de mise à jour d'un DUP unique ou de plusieurs DUP combinés peut être ignorée si la fonctionnalité Stockage étendu est installée et activée. Pour plus d'informations sur l'activation de stockage étendu, voir « Activation du support Flash amovible », à la page 119. REMARQUE : Dell vous recommande d'effacer la file d'attente des tâches avant d'initialiser une mise à jour micrologicielle des composants du serveur. La liste des tâches s'exécutant sur le ou les serveur(s) est disponible sur la page Tâches du Lifecycle Controller. Cette page permet la suppression d'une ou de plusieurs tâche(s) ou l'élimination de toutes les tâches du serveur. Consultez la section Dépannage du « Gestion des tâches Lifecycle Controller sur un système distant », à la page 445.Utilisation de l'interface Web de CMC 231 La page Mise à jour des composants du serveur vous permet d'effectuer différentes actions à l'aide des boutons disponibles. Chaque bouton permet d'effectuer l'opération du Lifecycle Controller qui lui est associée. Pour effectuer une opération, un composant ou périphérique au moins doit être sélectionné pour celle-ci. Si une opération de Mise à jour est sélectionnée pour un composant ou périphérique, le fichier d'image du micrologiciel de ce composant ou périphérique doit alors être spécifié dans la section Mettre à jour le filtre et la sélection du fichier d'image. Restez sur la page après avoir planifié une opération. Si vous tentez de vous rendre sur une autre page, un message contextuel de confirmation s'affiche permettant d'annuler cette tentative. Sinon, l'opération est annulée. Une interruption, particulièrement lorsqu'elle se produit au cours d'une opération de Mise à jour, peut entraîner l'annulation du téléversement du fichier d'image du micrologiciel avant qu'il puisse être achevé. Après avoir planifié une opération, veillez à ce que le message contextuel de confirmation qui indique que la planification a réussi soit acquitté. Une fois planifiée sur le serveur, l'exécution d'une opération du Lifecycle Controller peut prendre 10 à 15 minutes. Le processus comprend plusieurs redémarrages du serveur au cours desquels l'installation du micrologiciel est exécutée. Celle-ci comprend également une étape de vérification du micrologiciel. La progression de ce processus peut être suivie en consultant la console du serveur. Si plusieurs composants ou périphériques nécessitant une mise à jour se trouvent sur le serveur, consolidez toutes les mises à jour en une opération planifiée. Ceci minimise ainsi le nombre de redémarrages requis. Tableau 5-60 décrit les boutons disponibles et les actions pouvant être effectuées sur la page Mise à jour des composants du serveur : Tableau 5-60. Actions de mise à jour des composants du serveur Bouton Action Mise à jour Effectue l'opération de Mise à jour pour planifier les mises à jour du micrologiciel des composants et/ou périphériques sélectionnés d'un ou plusieurs serveur(s). Restauration Effectue l'opération de Restauration pour planifier les restaurations du micrologiciel des composants et/ou périphériques sélectionnés d'un ou plusieurs serveur(s). 232 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour certains composants, les actions de mise à jour, de retour en arrière et de réinstallation peuvent exiger un redémarrage. Le redémarrage peut être retardé en faisant la sélection dans la liste déroulante. Sélectionnez Reboot Now (redémarrez maintenant) si le serveur a besoin d'être redémarré immédiatement ou Reboot Later (redémarrer plus tard) pour redémarrer le serveur manuellement ultérieurement. Il arrive que, lorsqu'une opération est en cours de soumission pour une planification via une autre session ou un autre contexte, une autre tentative d'opération soit effectuée. Dans ce cas, un message contextuel de confirmation s'affiche indiquant la situation et vous informant que l'opération n'a pas été soumise. Laissez l'opération en cours se terminer, puis soumettez à nouveau l'opération. Gestion iDRAC CMC fournit une page Déployer iDRAC pour permettre à l'utilisateur de définir les paramètres de configuration de réseau iDRAC pour les serveurs, qu'ils soient déjà installés ou nouvellement insérés. Un utilisateur peut configurer un ou plusieurs périphériques iDRAC installés à partir de cette page. L'utilisateur peut également définir les paramètres de configuration réseau iDRAC par défaut et le mot de passe racine pour les serveurs qui seront installés ultérieurement ; ces paramètres par défaut sont les paramètres iDRAC QuickDeploy. Pour des informations supplémentaires sur le comportement iDRAC, consultez les Guides d'utilisation d'iDRAC sur le site Web support.dell.com/manuals. Réinstallation Effectue l'opération de Réinstallation pour planifier les réinstallations du micrologiciel des composants et/ou périphériques sélectionnés d'un ou plusieurs serveur(s). Suppression de tâches Effectue l'opération de Suppression de tâches pour supprimer les tâches associées aux composants et/ou périphériques sélectionnés sur un ou plusieurs serveurs. Tableau 5-60. Actions de mise à jour des composants du serveur Bouton ActionUtilisation de l'interface Web de CMC 233 iDRAC QuickDeploy La section iDRAC QuickDeploy de la page Déployer iDRAC contient les paramètres de configuration de réseau qui sont appliqués aux serveurs nouvellement insérés. Vous pouvez utiliser ces paramètres pour remplir automatiquement le tableau Paramètres réseau iDRAC qui se trouve sous la section QuickDeploy. Une fois que QuickDeploy est activé, les paramètres QuickDeploy sont appliqués aux serveurs après avoir été installés. Pour plus d'informations sur les paramètres QuickDeploy d'iDRAC, voir l'étape 8 dans « Configuration de la mise en réseau à l'aide de l'Assistant Configuration de l'écran LCD », à la page 46. Pour activer iDRAC QuickDeploy et configurer ses paramètres : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Configuration. La page Déployer iDRAC apparaît. 4 Définissez les paramètres QuickDeploy en conséquence. Tableau 5-61. Paramètres QuickDeploy Paramètre Description QuickDeploy activé Active/désactive la fonctionnalité QuickDeploy qui applique automatiquement les paramètres iDRAC configurés sur cette page aux serveurs nouvellement installés ; la configuration automatique doit être confirmée localement sur l'écran LCD. REMARQUE : Cela inclut le mot de passe de l'utilisateur racine si la case Définir le mot de passe racine d'iDRAC sur l'insertion de serveur est cochée. Par défaut : décoché (désactivé) Définir le mot de passe racine d'iDRAC sur l'insertion de serveur Spécifie si le mot de passe racine d'iDRAC du serveur doit être remplacé par la valeur fournie dans la boîte de dialogue Mot de passe racine iDRAC lorsque le serveur est inséré. Mot de passe racine d'iDRAC Lorsque les cases Définir le mot de passe racine d'iDRAC lors de l'insertion de serveur et QuickDeploy activé sont cochées, cette valeur de mot de passe est assignée au mot de passe de l'utilisateur racine iDRAC d'un serveur dès que ce dernier est inséré dans le châssis. Le mot de passe peut contenir entre 1 et 20 caractères imprimables (y compris les espaces). 234 Utilisation de l'interface Web de CMC Confirmer le mot de passe racine d'iDRAC. Vérifie le mot de passe entré dans le champ Mot de passe racine d'iDRAC. Activer le réseau local d'iDRAC Active/désactive le canal de réseau local d'iDRAC. Par défaut : décoché (désactivé) Activer IPv4 pour iDRAC Active/Désactive IPv4 sur iDRAC. Le paramètre par défaut est activé. Activer IPMI sur le réseau local d'iDRAC Active/désactive le canal IPMI sur le réseau local pour chaque iDRAC présent dans le châssis. Par défaut : décoché (désactivé) Activer DHCP pour iDRAC Active/désactive DHCP pour chaque iDRAC présent dans le châssis. Si cette option est activée, les champs IP QuickDeploy, Masque de sous-réseau QuickDeploy et Passerelle QuickDeploy sont désactivés et ne peuvent pas être modifiés étant donné que DHCP assigne automatiquement ces paramètres pour chaque iDRAC. Par défaut : décoché (désactivé) Première adresse IPv4 d'iDRAC (logement 1) Spécifie l'adresse IP statique d'iDRAC du serveur dans le logement 1 de l'enceinte. L'adresse IP de chaque iDRAC suivant est incrémenté de un pour chaque logement à partir de l'adresse IP statique du logement 1. Si la somme de l'adresse IP et du numéro du logement est supérieure au masque de sous-réseau, un message d'erreur s'affiche. REMARQUE : Le masque de sous-réseau et la passerelle ne sont pas incrémentés comme l'adresse IP. Par exemple, si la première adresse IP est 192.168.0.250 et que le masque de sous-réseau est 255.255.0.0, l'adresse IP QuickDeploy pour le logement 15 est 192.168.0.265. Si le masque de sous-réseau est 255.255.255.0, le message d'erreur La plage de l'adresse IP QuickDeploy n'est pas contenue dans le sous-réseau QuickDeploy s'affiche lorsque vous appuyez sur l'un des boutons Enregistrer les paramètres QuickDeploy ou Remplir automatiquement avec les paramètres QuickDeploy. Masque de sous-réseau IPv4 d'iDRAC Spécifie le masque de sous-réseau QuickDeploy assigné à tout serveur nouvellement inséré. Tableau 5-61. Paramètres QuickDeploy (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 235 5 Pour enregistrer les sélections, cliquez sur le bouton Enregistrer les paramètres QuickDeploy. Si vous avez modifié les paramètres réseau iDRAC, cliquez sur le bouton Appliquer les paramètres réseau d'iDRAC pour déployer les paramètres sur iDRAC. 6 Pour mettre à jour le tableau avec les derniers paramètres QuickDeploy enregistrés et restaurer les paramètres réseau iDRAC sur les valeurs actuelles pour chaque serveur installé, cliquez sur Actualiser. REMARQUE : Si vous cliquez sur le bouton Actualiser, tous les paramètres de configuration réseau d'iDRAC QuickDeploy et d'iDRAC qui n'ont pas été enregistrés seront supprimés. La fonctionnalité QuickDeploy est exécutée seulement si elle est activée et si un serveur est inséré dans le châssis. Si les cases Définir le mot de passe de root iDRAC lors de l'insertion du serveur et QuickDeploy activé sont cochées, l'utilisateur est invité via l'interface LCD à autoriser ou non la modification du mot de passe. Si certains paramètres de configuration réseau diffèrent des paramètres iDRAC actuels, l'utilisateur peut accepter ou refuser les modifications. REMARQUE : S'il existe une différence de réseau local ou de réseau local sur IPMI, l'utilisateur est invité à accepter le paramètre de l'adresse IP de QuickDeploy. Si la différence est le paramètre DHCP, l'utilisateur est invité à accepter le paramètre QuickDeploy DHCP. Passerelle IPv4 d'iDRAC Spécifie la passerelle par défaut QuickDeploy assignée à tout iDRAC présent dans le châssis. Activer IPv6 pour iDRAC Active l'adressage IPv6 pour chaque iDRAC présent dans le châssis qui possède la capacité IPv6. Activer la configuration automatique IPv6 d'iDRAC Active iDRAC pour obtenir les paramètres IPv6 (adresse et longueur de préfixe) auprès d'un serveur DHCPv6 et autorise également la configuration automatique des adresses statiques. Le paramètre par défaut est activé. Passerelle IPv6 d'iDRAC Spécifie la passerelle IPv6 par défaut à assigner aux iDRAC. Le paramètre par défaut est « :: ». Longueur de préfixe IPv6 iDRAC Spécifie la longueur de préfixe à assigner pour les adresses IPv6 sur l'iDRAC. Le paramètre par défaut est 64. Tableau 5-61. Paramètres QuickDeploy (suite) Paramètre Description236 Utilisation de l'interface Web de CMC Pour copier les paramètres QuickDeploy dans la section Paramètres réseau d'iDRAC, cliquez sur Remplir automatiquement avec les paramètres QuickDeploy. Les paramètres de configuration réseau QuickDeploy sont copiés dans les champs correspondants du tableau Paramètres de configuration réseau d'iDRAC. REMARQUE : Les modifications apportées aux champs de QuickDeploy sont immédiates. Cependant, la propagation, de CMC à iDRAC, des modifications apportées à un ou plusieurs paramètres de configuration réseau de serveur iDRAC risquent de prendre quelques minutes. Si vous appuyez trop tôt sur le bouton Actualiser, des données partiellement correctes pour un ou plusieurs serveurs iDRAC seront affichées. Paramètres réseau d'iDRAC La section Paramètres réseau d'iDRAC de la page Déployer iDRAC contient un tableau énumérant les paramètres de configuration réseau IPv4 et IPv6 d'iDRAC de tous les serveurs installés. À l'aide de ce tableau, vous pouvez configurer les paramètres de configuration réseau d'iDRAC pour chaque serveur installé. Les valeurs initiales affichées dans chaque champ correspondent aux valeurs actuelles provenant d'iDRAC. Lorsque vous modifiez un champ et que vous cliquez sur Appliquer les paramètres réseau d'iDRAC, le champ modifié est enregistré sur iDRAC. Pour activer le Réseau iDRAC et configurer ses paramètres : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Configuration. La page Déployer iDRAC apparaît. 4 Cochez la case QuickDeploy activé pour activer les paramètres de déploiement rapide. 5 Définissez les Paramètres réseau d'iDRAC en conséquenceUtilisation de l'interface Web de CMC 237 . Tableau 5-62. Paramètres réseau d'iDRAC Paramètre Description Logement Indique le logement occupé par le serveur du châssis. Les numéros de logement sont des numéros séquentiels, qui vont de 1 à 16 (16 logements sont disponibles dans le châssis), qui permettent d'identifier l'emplacement des serveurs dans le châssis. REMARQUE : Lorsqu'il y a moins de 16 serveurs dans les logements, seuls les logements avec serveur sont affichés. Name (Nom) Affiche le nom du serveur présent dans chaque logement. Par défaut, les logements sont nommés SLOT-01 à SLOT-16. REMARQUE : Le nom d'un logement ne peut être vide ou NUL. Activer le réseau local Active (coché) ou désactive (décoché) le canal de réseau local. REMARQUE : Lorsque le réseau local n'est pas sélectionné (désactivé), aucun autre paramètre de configuration réseau (IPMI sur réseau local, DHCP, Masque de sous-réseau de l'adresse IP et Passerelle) n'est utilisé. Ces champs ne sont pas accessibles. Modifier le mot de passe racine Permet (lorsque la case est cochée) de modifier le mot de passe de l'utilisateur racine iDRAC. Les champs Mot de passe root d'iDRAC et Confirmer le mot de passe root d'iDRAC doivent être remplis pour que cette opération réussisse. DHCP S'il est sélectionné, le protocole DHCP est utilisé pour acquérir l'adresse IP, le masque de sous-réseau et la passerelle par défaut d'iDRAC ; sinon, les valeurs définies dans les champs de configuration réseau d'iDRAC sont utilisées. Le réseau local doit être activé pour définir ce champ. IPMI sur le LAN Active (case cochée) ou désactive (case décochée) le canal réseau local d'IPMI. Le réseau local doit être activé pour définir ce champ. Adresse IP Adresse IPv4 ou IPv6 statique assignée à iDRAC situé dans ce logement.238 Utilisation de l'interface Web de CMC 6 Pour déployer le paramètre sur iDRAC, cliquez sur le bouton Appliquer les paramètres réseau d'iDRAC. Si vous avez modifié les paramètres de déploiement rapide, ceux-ci seront également enregistrés. 7 Pour restaurer les paramètres réseau d'iDRAC sur les valeurs actuelles de chaque serveur installé et pour mettre à jour le tableau Déploiement rapide avec les derniers paramètres de déploiement rapide enregistrés, cliquez sur Actualiser. REMARQUE : Si vous cliquez sur le bouton Actualiser, tous les paramètres de configuration de QuickDeploy d'iDRAC et réseau d'iDRAC qui n'ont pas été enregistrés sont supprimés. Masque de sous-réseau Spécifie le masque de sous-réseau assigné au module iDRAC installé dans ce logement. par défaut Spécifie la passerelle par défaut assignée au module iDRAC installé dans ce logement. Activer IPv4 Active iDRAC dans le logement pour utiliser le protocole IPv4 sur le réseau. Vous devez sélectionner l'option Activer le réseau local pour que cette option soit active. Le paramètre par défaut est activé. Activer IPv6 Active iDRAC dans le logement pour utiliser le protocole IPv6 sur le réseau. Vous devez sélectionner l'option Activer le réseau local et désélectionner l'option Configuration automatique pour que cette option soit active. Le paramètre par défaut est désactivé. REMARQUE : Cette option est disponible uniquement si le serveur est conforme iPv6. Configuration automatique Active iDRAC pour obtenir les paramètres IPv6 (adresse et longueur de préfixe) auprès d'un serveur DHCPv6 et autorise également la configuration automatique des adresses statiques. REMARQUE : Cette option est disponible uniquement si le serveur est conforme iPv6. Longueur du préfixe Spécifie la longueur, en bits, du sous-réseau IPv6 auquel appartient cet iDRAC. Tableau 5-62. Paramètres réseau d'iDRAC (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 239 Le tableau Paramètres réseau d'iDRAC reflète les futurs paramètres de configuration réseau ; les valeurs affichées pour les serveurs installés peuvent ou non être identiques aux paramètres de configuration réseau de l'iDRAC actuellement installé. Après avoir apporté des modifications, appuyez sur le bouton Actualiser pour mettre à jour la page Déployer iDRAC avec les paramètres de configuration réseau de chaque iDRAC installé. REMARQUE : Les modifications apportées aux champs de QuickDeploy sont immédiates. Cependant, la propagation, de CMC à iDRAC, des modifications apportées à un ou plusieurs paramètres de configuration réseau de serveur iDRAC risquent de prendre quelques minutes. Si vous appuyez trop tôt sur le bouton Actualiser, des données partiellement correctes pour un ou plusieurs serveurs iDRAC seront affichées. Lancement de la console à distance depuis l'interface utilisateur de CMC Cette fonctionnalité vous permet de lancer une session clavier-écran-souris directement sur le serveur. Pour lancer la console à distance depuis la page d'accueil de l'interface utilisateur de CMC : 1 Cliquez sur le serveur spécifié dans le graphique du châssis. 2 Dans Liens rapides, cliquez sur le lien Lancer la console distante. Pour lancer une console distante de serveur à partir de la page Condition des serveurs : 1 Dans l'arborescence du système, sélectionnez Présentation des serveurs. 2 Cliquez sur Lancer la console distante dans le tableau pour le serveur spécifié. Pour lancer une console distante de serveur pour une personne : 1 Développez Présentation des serveurs dans l'arborescence. Tous les serveurs (1 à 16) s'affichent dans la liste développée des serveurs. 2 Dans l'arborescence du système, cliquez sur le serveur que vous souhaitez afficher. La page Condition du serveur s'affiche. 3 Cliquez sur Lancer la console distante. La fonctionnalité de console distante est prise en charge uniquement lorsque toutes les conditions suivantes sont remplies : • Le châssis est sous tension. • Serveurs prenant en charge iDRAC6 et iDRAC7.240 Utilisation de l'interface Web de CMC • L'interface de réseau local sur le serveur est activée. • La version d'iDRAC est 2.20 ou ultérieure. • Le système hôte dispose du JRE (Java Runtime Environment) 6 Update 16 ou ultérieur. • Le navigateur sur le système hôte autorise les fenêtres contextuelles (le blocage de fenêtres contextuelles est désactivé). REMARQUE : La console distante peut également être lancée depuis l'interface graphique d'iDRAC. Pour en savoir plus, voir l'interface utilisateur graphique (GUI) d'iDRAC. Lancement d'iDRAC à l'aide d'une signature unique CMC fournit une gestion limitée des composants individuels du châssis, tels que les serveurs. Pour une gestion complète de ces composants individuels, CMC fournit un point de lancement de l'interface Web du contrôleur de gestion (iDRAC) du serveur. Pour lancer la console de gestion iDRAC depuis la page Serveurs : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. La page Condition du serveur s'affiche. 3 Cliquez sur l'icône Lancer l'interface utilisateur iDRAC correspondant au serveur que vous voulez gérer. Pour lancer la console de gestion d'iDRAC pour un serveur individuel : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Développez Présentation des serveurs dans l'arborescence. Tous les serveurs (1 à 16) s'affichent dans la liste développée Serveurs. 3 Cliquez sur le serveur dont vous souhaitez afficher les informations. La page Condition du serveur s'affiche. 4 Cliquez sur l'icône Lancer l'interface utilisateur iDRAC. Un utilisateur peut lancer l'interface utilisateur iDRAC sans avoir à ouvrir une session une deuxième fois, étant donné que cette fonctionnalité utilise l'authentification unique. Les stratégies de connexion directe sont décrites ci-dessous.Utilisation de l'interface Web de CMC 241 • Un utilisateur CMC ayant un privilège administratif sur le serveur sera automatiquement connecté à iDRAC à l'aide de l'authentification unique. Une fois sur le site iDRAC, les privilèges administrateur sont automatiquement accordés à cet utilisateur. Cela est vrai même si l'utilisateur n'a pas de compte sur iDRAC ou si le compte n'a pas de privilèges administrateur. • Un utilisateur CMC qui n'a PAS de privilège administratif sur le serveur mais a le même compte sur iDRAC sera automatiquement connecté à iDRAC à l'aide de l'authentification unique. Une fois sur le site iDRAC, les privilèges qui ont été créés pour le compte iDRAC sont accordés à l'utilisateur. • Un utilisateur CMC qui n'a pas de privilège administratif sur le serveur ou le même compte sur iDRAC, ne sera PAS automatiquement connecté à iDRAC à l'aide de l'authentification unique. Cet utilisateur est dirigé vers la page d'ouverture de session iDRAC quand il appuie sur le bouton Lancer l'interface utilisateur d'iDRAC. REMARQUE : Le terme « même compte » dans ce contexte signifie que l'utilisateur a le même nom d'ouverture de session avec un mot de passe correspondant pour CMC et pour iDRAC. Tout utilisateur qui a le même nom d'ouverture de session mais un mot de passe différent n'est pas considéré comme ayant le même compte. REMARQUE : Les utilisateurs peuvent être invités à ouvrir une session sur iDRAC (voir la troisième puce de la stratégie d'authentification unique ci-dessus). REMARQUE : Si le réseau local de réseau iDRAC est désactivé (Réseau local = non), l'authentification unique n'est pas disponible. REMARQUE : Si le serveur est retiré du châssis, que l'adresse IP iDRAC est modifiée ou qu'un problème de connexion survient au niveau du réseau iDRAC, une page d'erreur peut s'afficher lorsque l'utilisateur clique sur l'icône Lancer l'interface utilisateur iDRAC.242 Utilisation de l'interface Web de CMC Clonage de serveur La fonction de clonage de serveur permet à l'utilisateur d'appliquer tous les paramètres BIOS clonables depuis un serveur spécifié vers un serveur ou plus. Des paramètres BIOS clonables sont des paramètres BIOS qui peuvent être modifiés et sont conçus pour être répliqués sur les serveurs. La fonction de clonage du serveur prend en charge les serveurs iDRAC6 et iDRAC7. Des serveurs iDRAC de générations antérieures sont répertoriés, mais sont grisés sur la page principale et ne sont pas habilités à utiliser cette fonction. Pour utiliser la fonction de clonage de serveur : • iDRAC doit disposer de la version minimale requise. Les serveurs iDRAC6 requièrent au minimum une version 3.2 et les serveurs iDRAC7 requièrent une version 1.0.0. • Le serveur doit disposer d'une génération prise en charge d'iDRAC. • Le serveur doit être sous tension. Vous devez configurer les paramètres BIOS à l'aide de fonction de clonage de serveur uniquement via l'interface web du CMC. La page Profils BIOS vous permet d'effectuer cette opération. Pour accéder à la page Profils Bios, cliquez sur Présentation du serveur→ Configuration→ Profils. Les serveurs source et cible doivent être de la même génération. Seuls les paramètres clonables disponibles seront appliqués d'un profil de serveur à un autre. Capturer un profil Avant de cloner les propriétés BIOS d'un serveur, vous devez capturer les propriétés dans un profil stocké. Lors de la création d'un profil stocké, attribuez à chaque profil un nom et une description. Vous pouvez enregistrer un maximum de 16 Profils stockés sur le support de stockage étendu non volatile du CMC. La suppression ou la désactivation de supports de stockage étendu non volatile empêchent l'accès aux profils stockés et désactivent la fonction de clonage de serveur. Utilisation de l'interface Web de CMC 243 Appliquer un profil Lorsque des profils stockés sont disponibles dans le support de stockage étendu non volatile du CMC, appliquez un profil stocké à un serveur ou plus, pour lancer une opération de clonage de serveur. Pour chaque serveur, l'état, le numéro de logement et le nom du type d'opération sont affichés dans le tableau Appliquer un profil. Après l'application d'un profil stocké, dans un serveur, celui-ci doit être redémarré immédiatement. Affichage des paramètres BIOS sur un serveur Pour afficher les paramètres BIOS d'un serveur dans le tableau Appliquer un profil, cliquez sur Afficher dans la colonne des paramètres BIOS de l'entrée sélectionnée. La page Afficher les paramètres s'affiche. Seuls s'affichent les paramètres BIOS sur le serveur pouvant être modifiés par l'application d'un profil (paramètres clonables). Les paramètres sont divisés en groupes de manière semblable à l'affichage sur l'écran d'installation BIOS d'iDRAC. REMARQUE : Toute modification apportée dans la console aux paramètres BIOS de lames s'affiche sur la page Afficher les paramètres seulement après l'exécution d'un inventaire de système sur la lame. À cet effet, le CSIOR (Collect System Inventory On Reboot) doit être activé dans BIOS. Gestion des profils stockés Pour gérer les profils stockés sur le CMC, cliquez sur Gérer des profils dans le tableau Appliquer un profil. La page de gestion des profils BIOS s'affiche. La page de gestion de profils BIOS vous permet de modifier le nom et la description d'un profil stocké, afficher les paramètres BIOS qu'il contient ou effacer un profil stocké. 244 Utilisation de l'interface Web de CMC Journal des profils récents Le tableau de Journal de profils récents sur la page de clonage de lame principale répertorie les entrées récentes du journal de profils directement à partir des opérations de clonage de serveur. Chaque journal de profil affiche la gravité de même que l'heure et la date de soumission de l'opération de clonage ainsi que la description du message du journal de clonage. Les messages qui se trouvent dans le Journal de profils récents sont également inscrits dans le journal RAC. Le tableau de Journal de profils récents contient les 10 entrées les plus récentes du journal de profil. Pour afficher les entrées disponibles, cliquez sur Aller au journal de profils. État d'achèvement et dépannage Pour vérifier l'état d'achèvement de l'application d'un profil BIOS requis : 1 Capturez l'id de la tâche soumise depuis le tableau Journal de profils récents sur la page principale de clonage de serveur. 2 Recherchez le même id de tâche dans le tableau des Tâches sur la page (Tâches Lifecycle Controller Présentation du serveur→ Dépannage→ Tâches Lifecycle Controller). FlexAddress Cette section décrit les écrans de l'interface Web de la fonctionnalité FlexAddress. FlexAddress est une mise à niveau facultative qui permet aux modules serveurs de remplacer l'ID WWN/MAC d'usine par un ID WWN/MAC fourni par le châssis. REMARQUE : Vous devez acheter et installer la mise à niveau FlexAddress pour avoir accès à ces écrans de configuration. Si la mise à niveau n'a pas été achetée et installée, le texte suivant s'affiche sur l'interface Web : Optional feature not installed. See the Dell Chassis Management Controller Users Guide for information on the chassis-based WWN and MAC address administration feature. To purchase this feature, please contact Dell at www.dell.com.Utilisation de l'interface Web de CMC 245 Affichage de l'état de FlexAddress Vous pouvez utiliser l'interface Web pour consulter des informations sur l'état de FlexAddress. Vous pouvez consulter les informations relatives à l'ensemble du châssis ou à un serveur particulier. Les informations affichées incluent : • Configuration des structures • Fonctionnalité FlexAddress activée/désactivée • Numéro et nom du logement • Adresses attribuées par le châssis et le serveur • Adresses en cours d'utilisation REMARQUE : Vous pouvez également consulter l'état de FlexAddress à l'aide de l'interface de ligne de commande. Pour plus d'informations sur les commandes, voir « Utilisation de FlexAddress », à la page 257. Consultation de l'état de FlexAddress pour le châssis Les informations sur l'état de FlexAddress peuvent concerner l'ensemble du châssis. Les informations de condition indiquent si la fonctionnalité est active et fournissent un aperçu de la condition de FlexAddress pour chaque serveur. Pour savoir si FlexAddress est actif pour le châssis : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web (voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 2 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Configuration. La page Configuration générale apparaît. L'entrée FlexAddress est marquée comme Actif ou Non actif. Actif indique que la fonctionnalité est installée sur le châssis. Non actif indique que la fonctionnalité n'est pas installée et n'est pas utilisée par le châssis. Pour afficher une présentation des conditions FlexAddress pour chaque module du serveur : 1 Connectez-vous à l'interface Web (« Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 2 Cliquez sur Présentation des serveurs→ Propriétés→ WWN/MAC. 3 La page Résumé FlexAddress s'affiche. Cette page vous permet de consulter la configuration WWN et les adresses MAC de tous les logements du châssis. 246 Utilisation de l'interface Web de CMC La page d'état fournit les informations suivantes : 4 Pour des informations supplémentaires, cliquez sur Aide. Consulter l'état de FlexAddress pour le serveur Il est également possible d'afficher des informations relatives à l'état de FlexAddress pour chaque serveur. Les informations au niveau d'un serveur comportent un résumé de l'état de FlexAddress pour ce serveur. Pour afficher les informations FlexAddress des serveurs : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web (voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 2 Développez Présentation des serveurs dans l'arborescence. Tous les serveurs (1 à 16) s'affichent dans la liste développée Serveurs. 3 Cliquez sur le serveur dont vous souhaitez afficher les informations. La page Condition du serveur s'affiche. 4 Cliquez sur l'onglet Configuration, puis sur le sous-onglet FlexAddress. La page Déployer FlexAddress s'affiche. Cette page vous permet de consulter la configuration WWN et les adresses MAC du serveur sélectionné. Configuration de la structure Structure A, Structure B, et Structure C affichent le type des structures d'entrée/sortie installées. iDRAC affiche l'adresse MAC de gestion du serveur. REMARQUE : Si la structure A est activée, les logements inoccupés affichent les adresses MAC attribuées par le châssis pour la structure A et MAC ou WWN pour les structures B et C s'ils sont utilisés par les logements occupés. Adresses WWN/MAC Affiche la configuration FlexAddress de chaque logement du châssis. Les informations affichées comprennent : • Le contrôleur de gestion d'iDRAC n'est pas une structure, mais son adresse FlexAddress est traitée en tant que telle. • L'emplacement et le nom des logements • L'état de FlexAddress (actif/ non actif) • Le type de structure • Les adresses WWN/MAC en cours d'utilisation attribuées par le châssis et attribuées par le serveur Une coche verte indique le type de l'adresse active, soit attribuée par le serveur, soit attribuée par le châssis.Utilisation de l'interface Web de CMC 247 La page d'état fournit les informations suivantes : Tableau 5-63. Informations sur la page d'état FlexAddress activé Indique si la fonctionnalité FlexAddress est activée ou non pour ce logement particulier. État actuel Affiche la configuration actuelle de FlexAddress : • Attribuée par le châssis : l'adresse de logement sélectionnée est attribuée par le châssis à l'aide de FlexAddress. Les adresses WWN/MAC des logements restent identiques, même si un nouveau serveur est installé. • Attribuée par le serveur : le serveur utilise l'adresse attribuée par le serveur ou l'adresse par défaut incorporée au matériel du contrôleur. État de l'alimentation Affiche la condition actuelle de l'alimentation des serveurs. Les valeurs sont les suivantes : Allumé, Mise sous tension, Mise hors tension, Éteint, et - (si aucun serveur n'est présent). Intégrité OK Indique que la fonctionnalité FlexAddress est présente et fournit son état à CMC. En cas de perte des communications entre CMC et FlexAddress, CMC ne pourra pas obtenir ni afficher la condition de l'intégrité de FlexAddress. Informatif Affiche des informations sur FlexAddress en l'absence de modification de la condition de l'intégrité (OK, Avertissement, Critique). Avertissement Indique que seules des alertes d'avertissement ont été émises et que des actions correctives doivent être effectuées. Si aucune action corrective n'est effectuée, des pannes critiques susceptibles d'affecter l'intégrité du serveur peuvent se produire. Critique Indique qu'au moins une alerte de panne a été générée. La condition Critique représente une panne système du serveur et des actions correctives doivent être effectuées immédiatement. Aucune valeur Lorsque la fonctionnalité FlexAddress est absente, les informations d'intégrité ne sont pas fournies.248 Utilisation de l'interface Web de CMC 5 Pour des informations supplémentaires, cliquez sur Aide. Configurer FlexAddress Si vous l'achetez en même temps que le châssis, il sera installé et activé à la mise sous tension du système. Si vous achetez FlexAdress séparément, vous devez installer la carte de fonctionnalité SD conformément aux instructions fournies dans le document Spécifications techniques de la carte Secure Digital (SD) de Chassis Management Controller (CMC) à l'adresse support.dell.com/manuals. Vous devez mettre le serveur hors tension avant de commencer la configuration. Vous pouvez activer ou désactiver FlexAddress structure par structure. Vous pouvez également activer/désactiver cette fonctionnalité logement par logement. Une fois que vous avez activé cette fonctionnalité par structure, vous pouvez sélectionner les logements à activer. Par exemple, si la structure A est activée, la fonctionnalité FlexAddress est activée uniquement sur la structure A des logements activés. Toutes les autres structures utilisent les identifiants WWN/MAC d'usine sur le serveur. Micrologiciel iDRAC Indique la version d'iDRAC actuellement installée sur le serveur. Version du BIOS Affiche la version actuelle du BIOS du module de serveur. Logement Numéro de logement du serveur associé à l'emplacement de la structure. Emplacement Affiche l'emplacement du module d'entrée/sortie (E/S) dans le châssis sous forme de numéro de groupe (A, B, ou C)/numéro de logement (1 ou 2). Noms de logement : A1, A2, B1, B2, C1 ou C2. Structure Affiche le type de structure. Attribuée par le serveur Affiche les adresses WWN/MAC attribuées par le serveur qui sont incorporées au matériel du contrôleur. Attribuée par le châssis Affiche les adresses WWN/MAC qui sont utilisées pour ce logement particulier. Tableau 5-63. Informations sur la page d'état (suite)Utilisation de l'interface Web de CMC 249 La fonctionnalité FlexAddress est activée sur tous les logements sélectionnés pour les structures activées. Par exemple, il n'est pas possible d'activer les structures A et B et d'activer FlexAddress pour le logement 1 de la structure A, mais pas de la structure B. REMARQUE : Vous pouvez également configurer FlexAddress à l'aide de l'interface de ligne de commande. Pour plus d'informations sur les commandes, voir « Utilisation de FlexAddress », à la page 257. REMARQUE : Assurez-vous que les serveurs lames sont hors tension avant de changer l'adresse flex de niveau de structure (A, B, C, or DRAC). Configuration de FlexAddress pour les logements et les structures au niveau du châssis Vous pouvez activer ou désactiver la fonctionnalité FlexAddress pour des structures et des logements au niveau du châssis. Cette fonctionnalité est d'abord activée structure par structure ; c'est seulement ensuite qu'elle est activée pour des logements. Les structures et les logements doivent être activés pour configurer FlexAddress. Effectuez les étapes suivantes pour activer ou désactiver des structures et des logements afin d'utiliser la fonctionnalité FlexAddress : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web (voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Configuration→ sous-onglet FlexAddress. La page Déployer FlexAddress s'affiche. 4 La section Sélectionner des structures pour WWN/MAC attribués par le châssis comporte une case à cocher pour Structure A, Structure B, Structure C et iDRAC. 5 Cliquez sur la case à cocher de chaque structure pour laquelle vous voulez activer FlexAddress. Pour désactiver une structure, décochez la case située en regard de celle-ci. REMARQUE : Si aucune structure n'est sélectionnée, FlexAddress n'est pas activé pour les logements sélectionnés. Dans la page Sélectionner des logements pour les WWN/MAC attribuées par le châssis la case de chacun des logements (1à 16) est activée.250 Utilisation de l'interface Web de CMC 6 Cliquez sur la case Activée de chaque logement pour lequel vous souhaitez activer FlexAddress. Si vous souhaitez sélectionner tous les logements, cochez la case Sélectionner/Désélectionner tout. Pour désactiver un logement, décochez la case Activée. REMARQUE : Si un serveur est présent dans le logement, mettez-le hors tension pour pouvoir activer la fonctionnalité FlexAddress sur ce logement. REMARQUE : Si aucun logement n'est sélectionné, FlexAddress n'est pas activé pour les structures sélectionnées. 7 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les modifications. Pour des informations supplémentaires, cliquez sur Aide. Configuration de FlexAddress pour les logements au niveau du serveur Vous pouvez activer ou désactiver la fonctionnalité FlexAddress pour des logements au niveau du serveur. Pour activer ou désactiver un logement individuel afin d'utiliser la fonctionnalité FlexAddress : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web (voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 2 Développez Présentation des serveurs dans l'arborescence. Tous les serveurs (1 à 16) s'affichent dans la liste développée Serveurs. 3 Cliquez sur le serveur dont vous souhaitez afficher les informations. La page Condition du serveur s'affiche. 4 Cliquez sur l'onglet Configuration, puis sur le sous-onglet FlexAddress. La page État de FlexAddress s'affiche. 5 Utilisez le menu déroulant FlexAddress activé pour effectuer votre sélection. Sélectionnez Oui pour activer FlexAddress et Non pour désactiver la fonctionnalité. 6 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les modifications. Pour des informations supplémentaires, cliquez sur Aide.Utilisation de l'interface Web de CMC 251 Partage de fichiers distants L'option Partage de fichiers de média virtuel distants mappe un fichier depuis un lecteur de partage sur le réseau à un ou plusieurs serveurs via CMC pour déployer ou mettre à jour un système d'exploitation. Lorsque la connexion est établie, le fichier distant est accessible comme s'il se trouvait sur le système local. Deux types de média sont pris en charge : lecteurs de disquette et lecteurs de CD/DVD. 1 Ouvrez une session sur l'interface Web (voir « Accès à l'interface Web CMC », à la page 115). 2 Cliquez sur Présentation des serveurs dans l'arborescence. 3 Cliquez sur l'onglet Configuration, puis sur le sous-onglet Partage de fichiers distants. La page Déployer le partage de fichiers distants apparaît. 4 Définissez les paramètres Partage de fichiers distants. Tableau 5-64. Paramètres Partage de fichiers distants Paramètre Description Chemin d'accès du fichier image Le chemin des fichiers image est requis uniquement pour les opérations de connexion et de déploiement. Il ne s'applique pas aux opérations de déconnexion. Le nom du chemin du lecteur réseau est monté sur le serveur via un protocole SMB Windows ou NFS Linux/Unix. Par exemple, pour vous connecter au CIFS, tapez : //// Pour vous connecter au NFS, tapez : //:// Les noms de fichiers qui se terminent par .img sont connectés en tant que disquettes virtuelles. Les noms de fichiers qui se terminent par .iso sont connectés en tant que CD/DVD virtuels. Le nom peut comporter jusqu'à 511 caractères. Nom d'utilisateur Le nom d'utilisateur est requis uniquement pour les opérations de connexion et de déploiement. Il ne s'applique pas aux opérations de déconnexion. Le nombre maximum de caractères pouvant être spécifiés dans ce champ est 40.252 Utilisation de l'interface Web de CMC 5 Cliquez sur Connecter pour vous connecter à un partage de fichiers distant. Pour vous connecter à un partage de fichiers distants, vous devez fournir le chemin, le nom d'utilisateur et le mot de passe. La réussite de l'opération vous permet d'accéder au média. Cliquez sur Déconnecter pour vous déconnecter d'un partage de fichiers distant précédemment connecté. Cliquez sur Déployer pour déployer le périphérique du média. REMARQUE : Enregistrez tous les fichiers de travail avant d'exécuter la commande deploy car cette action entraîne le redémarrage du serveur. Mot de passe Le mot de passe est requis uniquement pour les opérations de connexion et de déploiement. Il ne s'applique pas aux opérations de déconnexion. Le nombre maximum de caractères pouvant être spécifiés dans ce champ est 40. Logement Identifie l'emplacement du logement. Les numéros de logement sont séquentiels, de 1 à 16 (pour les 16 logements disponibles dans le châssis). Name (Nom) Indique le nom du logement. Les logements sont nommés selon leur position dans le châssis. Modèle Affiche le nom du modèle du serveur. État de l'alimentation Affiche l'état d'alimentation du serveur : - : CMC n'a pas encore déterminé l'état d'alimentation du serveur. Désactivé : le serveur ou le châssis est hors tension. Activé : le châssis et le serveur sont sous tension. Mise sous tension : état temporaire entre Désactivé et Activé. En cas de réussite, l'état de l'alimentation est Activé. Mise hors tension : état temporaire entre Activé et Désactivé. En cas de réussite, l'état de l'alimentation est Désactivé. Condition de la connexion Affiche la condition de la connexion du partage de fichiers distant. Sélectionner/ Désélectionner tout Sélectionnez cette option avant de lancer une opération de partage de fichiers distant. Les opérations de partage de fichiers distants sont les suivantes : Connecter, Déconnecter et Déployer. Tableau 5-64. Paramètres Partage de fichiers distants (suite) Paramètre DescriptionUtilisation de l'interface Web de CMC 253 Cette commande implique les actions suivantes : – Le partage de fichiers distant est connecté. – Le fichier est sélectionné comme premier périphérique d'amorçage pour les serveurs. – Le serveur est redémarré. – Le serveur est mis sous tension s'il était hors tension. Questions les plus fréquentes Tableau 5-65 répertorie les questions fréquemment posées concernant la gestion et la récupération d'un système distant. Tableau 5-65. Gestion et récupération d'un système distant Question Réponse Lorsque j'accède à l'interface Web CMC, un avertissement de sécurité s'affiche et indique que le nom d'hôte du certificat SSL ne correspond pas au nom d'hôte CMC. CMC est doté d'un certificat de serveur CMC par défaut qui assure la sécurisation du réseau pour l'interface Web et les fonctionnalités de RACADM à distance. Lorsque ce certificat est utilisé, le navigateur Web affiche un avertissement de sécurité car le certificat par défaut est attribué au certificat par défaut CMC, lequel ne correspond pas au nom d'hôte CMC (l'adresse IP, par exemple). Pour corriger ce problème de sécurité, téléversez un certificat de serveur CMC attribué à l'adresse IP CMC. Lorsque vous générez la requête de signature de certificat (RSC) qui servira à émettre le certificat, assurez-vous que le nom commun (CN) de la RSC correspond à l'adresse IP CMC (192.168.0.120, par exemple) ou au nom de CMC DNS enregistré. Afin de vous assurer que la RSC correspond au nom de DNS CMC enregistré : 1 Cliquez sur Présentation du châssis dans l'arborescence système. 2 Cliquez sur l'onglet Réseau, puis sur Réseau. La page Configuration du réseau apparaît. 3 Cochez la case Enregistrer CMC sur DNS. 4 Dans le champ Nom CMC DNS, saisissez le nom CMC. 5 Cliquez sur Appliquer les modifications. Voir « Sécurisation des communications CMC à l'aide de certificats SSL et numériques », à la page 195 pour plus d'informations sur la génération de RSC et l'émission de certificats.254 Utilisation de l'interface Web de CMC RACADM distante et les services Web ne sont plus disponibles lorsque les propriétés sont modifiées. Pourquoi ? Après la réinitialisation du Web Server CMC, il peut s'écouler une minute avant que les services RACADM à distance et l'interface Web ne redeviennent disponibles. Le Web Server CMC est réinitialisé dans les cas suivants : • quand la configuration réseau ou les propriétés de sécurité réseau sont modifiées à l'aide de l'interface utilisateur Web CMC. • quand la propriété cfgRacTuneHttpsPort est modifiée (y compris lorsqu'une commande config -f la modifie). • quand la commande racresetcfg est utilisée ou que la sauvegarde de la configuration du châssis est restaurée. • quand CMC est réinitialisé. • quand un nouveau certificat de serveur SSL est téléversé. Mon serveur DNS n'enregistre pas mon CMC. Pourquoi ? Certains serveurs DNS ne peuvent enregistrer que des noms de 31 caractères maximum. Lorsque j'accède à l'interface Web CMC, un avertissement de sécurité s'affiche et indique que le certificat SSL a été émis par une autorité de certification qui n'est pas fiable. CMC est doté d'un certificat de serveur CMC par défaut qui assure la sécurisation du réseau pour l'interface Web et les fonctionnalités de RACADM à distance. Ce certificat n'est pas émis par une autorité de certification de confiance. Pour résoudre ce problème de sécurité, téléversez un certificat de serveur CMC émis par une autorité de certification de confiance (Thawte ou Verisign, par exemple). Pour plus d'informations sur l'émission de certificats, voir « Sécurisation des communications CMC à l'aide de certificats SSL et numériques », à la page 195. Tableau 5-65. Gestion et récupération d'un système distant (suite) Question RéponseUtilisation de l'interface Web de CMC 255 Dépannage du CMC L'interface Web CMC fournit des outils d'identification, de diagnostic et de résolution des problèmes rencontrés avec votre châssis. Pour plus d'informations sur la résolution des problèmes, voir « Dépannage et récupération ». Le message suivant s'affiche pour des raisons inconnues : Remote Access : SNMP Authentication Failure Pourquoi ? Pendant la découverte, IT Assistant essaie de vérifier les noms de communauté get et set du périphérique. Dans IT Assistant, le nom de communauté get = public et le nom de communauté set = private. Par défaut, le nom de communauté de l'agent CMC est public. Lorsque IT Assistant envoie une requête de définition, l'agent CMC génère une erreur d'authentification SNMP car il accepte uniquement les requêtes de la communauté = public . Vous pouvez changer le nom de communauté CMC à l'aide de RACADM. Pour afficher le nom de communauté CMC, utilisez la commande suivante : racadm getconfig -g cfgOobSnmp Pour définir le nom de communauté CMC, utilisez la commande suivante : racadm config -g cfgOobSnmp -o cfgOobSnmpAgentCommunity Pour ne pas générer d'interruption d'authentification SNMP, vous devez entrer des noms de communauté qui seront acceptés par l'agent. Comme CMC n'accepte qu'un seul nom de communauté, vous devez entrer le même nom pour les communautés get et set lorsque vous configurez les découvertes sous IT Assistant. Tableau 5-65. Gestion et récupération d'un système distant (suite) Question Réponse256 Utilisation de l'interface Web de CMCUtilisation de FlexAddress 257 Utilisation de FlexAddress La fonctionnalité FlexAddress est une mise à niveau facultative qui permet aux modules serveurs de remplacer les ID réseau World Wide Name et Media Access Control (WWN/MAC) d'usine par des ID WWN/MAC fournis par le châssis. Chaque module serveur se voit attribuer des ID WWN et/ou MAC uniques lors de la fabrication. Avant FlexAddress, si vous deviez remplacer un module de serveur par un autre, les identifiants WWN/MAC changeaient et il fallait alors reconfigurer les outils de gestion réseau Ethernet et les ressources du SAN pour prendre en compte le nouveau module de serveur. FlexAddress permet à CMC d'attribuer des identifiants WWN/MAC à un logement particulier et de remplacer les identifiants définis en usine. Les identifiants WWN/MAC des logements sont conservés lors du remplacement du module de serveur. Grâce à cette fonctionnalité, il n'est plus nécessaire de reconfigurer les outils de gestion réseau Ethernet et les ressources du SAN lors de l'ajout d'un nouveau module de serveur. De plus, le remplacement s'effectue uniquement lorsqu'un module de serveur est inséré dans un châssis pour lequel la fonctionnalité FlexAddress est activée, aucune modification permanente n'est apportée au module de serveur. Si vous déplacez un module de serveur dans un châssis qui ne prend pas en charge FlexAddress, les identifiants WWN/MAC définis en usine sont utilisés. Avant d'installer FlexAddress, vous pouvez déterminer la plage d'adresses MAC contenue dans une carte de fonctionnalité FlexAddress en insérant la carte SD dans un lecteur de cartes mémoire USB et en consultant le fichier pwwn_mac.xml. Ce fichier XML de la carte SD n'est pas crypté et contient une balise XML mac_start qui représente la première adresse MAC hexadécimale utilisée pour cette plage d'adresses MAC unique. Le marqueur mac_count représente le nombre total d'adresses MAC allouées par la carte SD. La plage totale d'adresses MAC allouées peut être déterminée par l'opération suivante : + 0xCF (208 - 1) = mac_end où 208 correspond à mac_count et la formule est + - 1 = Par exemple : (starting_mac)00188BFFDCFA + 0xCF =(ending_mac)00188BFFDDC9. REMARQUE : Verrouillez la carte SD avant de l'insérer dans le « lecteur de cartes mémoire » USB pour éviter d'en modifier le contenu accidentellement. Vous devez déverrouiller la carte SD avant de l'insérer dans le module CMC.258 Utilisation de FlexAddress Activation de FlexAddress FlexAddress est livré sur une carte Secure Digital (SD) qui doit être insérée dans CMC pour activer la fonctionnalité. Pour activer la fonctionnalité FlexAddress, des mises à jour logicielles peuvent être requises ; si vous n'activez pas FlexAddress, ces mises à jour ne sont pas requises. Les mises à jour, répertoriées dans le tableau ci-dessous, comprennent les BIOS des modules de serveur, les BIOS ou micrologiciels des cartes porteuses d'E/S et les micrologiciels CMC. Vous devez appliquer ces mises à jour avant d'activer FlexAddress. Si ces mises à jour ne sont pas appliquées, la fonctionnalité FlexAddress peut ne pas fonctionner comme prévu. REMARQUE : Tout système commandé après le mois de juin 2008 intègre les versions de micrologiel adéquates. Composant Version minimale requise Carte mezzanine Ethernet : Broadcom M5708t, 5709, 5710 Micrologiciel du code de démarrage 4.4.1 ou ultérieur Micrologiciel de démarrage iSCSI 2.7.11 ou ultérieur Micrologiciel PXE 4.4.3 ou ultérieur Carte mezzanine FC : QLogic QME2472, FC8 BIOS 2.04 ou ultérieur Carte mezzanine FC : Emulex LPe1105-M4, FC8 BIOS 3.03a3 et micrologiciel 2.72A2 ou ultérieur BIOS du module serveur PowerEdge M600 – BIOS 2.02 ou version ultérieure PowerEdge M605 – BIOS 2.03 ou version ultérieure PowerEdge M805 PowerEdge M905 PowerEdge M610 PowerEdge M710 PowerEdge M710hd LAN sur carte mère (LOM) de PowerEdge M600/M605 Micrologiciel du code de démarrage 4.4.1 ou ultérieur Micrologiciel de démarrage iSCSI 2.7.11 ou ultérieur iDRAC Version 1.50 ou ultérieure pour les systèmes PowerEdge xx0x Version 2.10 ou ultérieure pour les systèmes PowerEdge xx1x CMC Version 1.10 ou ultérieureUtilisation de FlexAddress 259 Pour assurer un déploiement correct de la fonctionnalité FlexAddress, mettez à jour le BIOS et le micrologiciel dans l'ordre suivant : 1 Mettez à jour le BIOS ?et tout le micrologiciel de la carte mezzanine. 2 Mettez à jour le BIOS du module serveur. 3 Mettez à jour le micrologiciel iDRAC sur le module serveur. 4 Mettez à jour tout le micrologiciel CMC dans le châssis ; s'il y a des contrôleurs CMC redondants, assurez-vous que les deux soient mis à jour. 5 Insérez la carte SD dans le module passif pour un système à contrôleur CMC redondant ou dans le contrôleur CMC unique pour un système non-redondant. REMARQUE : La fonctionnalité n'est pas activée si le micrologiciel CMC qui prend en charge FlexAddress (version 1.10 ou ultérieure) n'est pas installé. Pour des instructions sur l'installation de la carte SD, consultez le document Spécifications techniques de la carte Secure Digital (SD) du Chassis Management Controller (CMC). REMARQUE : La carte SD dispose d'une fonctionnalité FlexAddress. Les données contenues dans la carte SD sont cryptées et ne peuvent en aucune façon être dupliquées ou modifiées afin de garantir que le système et ses fonctions restent opérationnels. REMARQUE : Vous ne pouvez utiliser la carte SD que sur un seul châssis à la fois. Si vous avez plusieurs châssis, vous devez acheter d'autres cartes SD. L'activation de la fonctionnalité FlexAddress est automatique au redémarrage de CMC une fois que la carte de fonctionnalité SD est installée ; cette activation lie la fonctionnalité au châssis actuel. Si la carte SD est installée sur le contrôleur CMC redondant, l'activation de la fonctionnalité FlexAddress n'a lieu que lorsque le CMC redondant devient actif. Pour en savoir plus sur comment rendre le CMC actif redondant, consultez le document Spécifications techniques de la carte Secure Digital (SD) du Chassis Management Controller (CMC). Lorsque CMC a redémarré, vérifiez l'activation en suivant les instructions de la section suivante, « Vérification de l'activation de FlexAddress », à la page 260.260 Utilisation de FlexAddress Vérification de l'activation de FlexAddress Vous pouvez utiliser des commandes de l'utilitaire RACADM pour vérifier l'activation de la carte de fonctionnalité SD et l'activation FlexAddress. Utilisez la commande de l'utilitaire RACADM suivante pour vérifier la carte de fonctionnalité SD et son état : racadm featurecard -s Utilisez la commande RACADM suivante pour afficher toutes les fonctionnalités activées sur le châssis : racadm feature -s Tableau 6-1. Messages d'état renvoyés par la commande featurecard -s Message d'état Actions Aucune carte de fonction insérée. Vérifiez que la carte SD est correctement insérée dans le contrôleur CMC. Dans une configuration CMC redondante, assurez-vous que le CMC sur lequel est installée la carte de fonctionnalité SD est le contrôleur CMC actif, et non celui de secours. La carte de fonction insérée est valide et contient la fonctionnalité FlexAddress suivante : la carte de fonction est liée à ce châssis. Aucune action n'est requise. La carte de fonction insérée est valide et contient la ou les fonction(s) suivante(s) FlexAddress : La carte de fonction est liée à un autre châssis, svctag = ABC1234, SD card SN = 01122334455 Retirez la carte SD, localisez et installez la carte SD du châssis actuel. La carte de fonction insérée est valide et contient la fonctionnalité FlexAddress suivante : la carte de fonction n'est pas liée à ce châssis. Cette carte de fonctionnalité SD peut être déplacée dans un autre châssis ou réactivée dans le châssis actuel. Pour la réactiver dans le châssis actuel, entrez racadm racreset jusqu'à ce que le module CMC dans lequel la carte de fonctionnalité est installée devienne actif.Utilisation de FlexAddress 261 La commande renvoie le message d'état suivant : Fonction = FlexAddress Date d'activation = 8 avril 2008 - 10:39:40 Fonction installée depuis le numéro de carte SD = 01122334455 Si aucune fonctionnalité n'est active sur le châssis, la commande renvoie le message : racadm feature -s Aucune fonction active sur le châssis. Les cartes de fonction Dell peuvent contenir plusieurs fonctions. Une fois toutes les fonctions figurant sur une carte de fonction Dell activées sur un châssis, les autres fonctions pouvant être incluses sur cette carte Dell ne peuvent pas être activées sur un châssis différent. Dans ce cas, la commande -s de la fonction racadm affiche le message suivant pour les fonctions concernées : ERREUR : une ou plusieurs fonctions de la carte SD sont actives sur un autre châssis. Pour des informations supplémentaires sur les commandes RACADM, voir les sections de commandes fonction et carte de fonction du Guide de référence de ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. Désactivation de FlexAddress Il est possible de désactiver la fonctionnalité FlexAddress et de rétablir la carte SD à l'état précédant l'installation à l'aide d'une commande RACADM. Il n'existe aucune fonctionnalité de désactivation dans l'interface Web. La désactivation rétablit l'état d'origine de la carte SD : elle peut alors être installée et activée sur un autre châssis. REMARQUE : La carte SD doit être installée physiquement sur CMC et le châssis doit être mis hors tension avant l'exécution de er la commande de désactivation. Si vous exécutez la commande de désactivation alors qu'aucune carte n'est installée ou lorsqu'une carte provenant d'un autre châssis est présente, la fonctionnalité est alors désactivée et aucune modification n'est apportée à la carte.262 Utilisation de FlexAddress Désactivation de FlexAddress Utilisez la commande RACADM suivante pour désactiver la fonctionnalité FlexAddress et restaurer la carte SD : racadm feature -d -c flexaddress Si la désactivation réussit, la commande renvoie le message d'état suivant : la désactivation de la fonctionnalité FlexAddress sur le châssis a réussi. Si le châssis n'a pas été mis hors tension avant l'exécution, la commande échoue et renvoie le message d'erreur suivant : ERREUR : impossible de désactiver la fonction car le châssis est SOUS TENSION Pour des informations supplémentaires sur la commande, voir la section de commande fonction du Guide de référence de ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC. Configuration de FlexAddress à l'aide de la CLI REMARQUE : Vous devez activer à la fois le logement et la structure pour que l'adresse MAC assignée par le châssis soit poussée vers iDRAC. REMARQUE : Vous pouvez également consulter la condition de FlexAddress à l'aide de l'interface utilisateur graphique. Pour plus d'informations, voir « FlexAddress », à la page 244. Vous pouvez utiliser l'interface de ligne de commande pour activer ou désactiver FlexAddress structure par structure. Vous pouvez également activer/désactiver cette fonctionnalité logement par logement. Une fois que vous avez activé cette fonctionnalité par structure, vous pouvez sélectionner les logements à activer. Par exemple, si seule la structure A est activée, FlexAddress est activée uniquement sur la structure A des logements activés. Toutes les autres structures utilisent les identifiants WWN/MAC d'usine sur le serveur. Pour que cette fonctionnalité fonctionne, la structure doit être activée et le serveur doit être mis hors tension. FlexAddress est activée sur les logements activés de toutes les structures qui sont activées. Par exemple, il n'est pas possible d'activer les structures A et B et d'activer FlexAddress pour le logement 1 de la structure A, mais pas de la structure B.Utilisation de FlexAddress 263 Utilisez la commande de l'utilitaire RACADM suivante pour activer ou désactiver les structures : racadm setflexaddr [-f <état>] = A, B, C ou iDRAC <état> = 0 ou 1 Où 0 est désactivé et 1 activé. Utilisez la commande de l'utilitaire RACADM suivante pour activer ou désactiver des logements : racadm setflexaddr [-i <état>] = 1 à 16 <état> = 0 ou 1 Où 0 est désactivé et 1 activé. Pour des informations supplémentaires sur la commande, voir la section de commande setflexaddr du Guide de référence de ligne de commande RACADM pour iDRAC7 et CMC. Configuration complémentaire de FlexAddress pour Linux Lorsque vous passez d'un ID MAC attribué par le serveur à un ID MAC attribué par le châssis sur un système d'exploitation basé sur Linux, il peut être nécessaire d'effectuer des étapes de configuration supplémentaires : • SUSE Linux Enterprise Server 9 et 10 : vous devez exécuter YAST (Yet another Setup Tool) sur votre système Linux pour configurer vos périphériques réseau, puis redémarrer les services réseau. • Red Hat Enterprise Linux 4 (RHEL) et RHEL 5 : exécutez Kudzu, un utilitaire permettant de détecter et de configurer le matériel ajouté/modifié sur le système. Kudzu comprend le menu de découverte du matériel ; il détecte les modifications des adresses MAC lors du retrait et de l'ajout de matériel.264 Utilisation de FlexAddress Consultation de l'état de FlexAddress à l'aide de la CLI Vous pouvez utiliser l'interface de ligne de commande pour consulter les informations d'état de FlexAddress. Vous pouvez consulter les informations relatives à la condition pour l'ensemble du châssis ou un logement particulier. Les informations affichées incluent : • Configuration des structures • FlexAddress activée/désactivée • Numéro et nom du logement • Adresses attribuées par le châssis et le serveur • Adresses en cours d'utilisation Utilisez la commande RACADM suivante pour afficher l'état de FlexAddress sur l'ensemble du châssis : racadm getflexaddr Pour afficher l'état FlexAddress d'un logement particulier : racadm getflexaddr [-i ] = 1 à 16 Pour obtenir des informations supplémentaires sur la configuration FlexAddress, voir « Configuration de FlexAddress à l'aide de la CLI », à la page 262. Pour des informations supplémentaires sur la commande, voir la section de commande getflexaddr du Guide de référence de ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC.Utilisation de FlexAddress 265 Configuration de FlexAddress via l'interface utilisateur Réveil sur LAN avec FlexAddress Lorsque la fonctionnalité FlexAddress est déployée pour la première fois, il est nécessaire de mettre le module serveur hors tension, puis de le remettre sous tension pour que la fonctionnalité FlexAddress soit prise en compte. FlexAddress est programmée par le BIOS du module serveur sur les périphériques Ethernet. Pour que le BIOS du module serveur programme l'adresse, il faut qu'il soit opérationnel, ce qui nécessite la mise sous tension du module serveur. Une fois que les séquences de mise hors tension et de mise sous tension ont été exécutées, les ID MAC attribués par le châssis sont disponibles pour la fonction Réveil sur LAN (WOL). Dépannage de FlexAddress Cette section contient des informations de dépannage pour FlexAddress. 1 Que se passe-t-il si une carte de fonction est retirée ? Rien. Les cartes de fonction peuvent être retirées et stockées ou laissées en place. 2 Que se passe-t-il si une carte de fonction utilisée dans un châssis est retirée et insérée dans un autre châssis ? L'interface Web affiche une erreur qui indique : Cette carte de fonction a été activée sur un autre châssis. Elle doit être retirée avant d'accéder à la fonctionnalité FlexAddress. Numéro de service du châssis actuel= XXXXXXXX Numéro de service du châssis de la carte de fonction = YYYYYYYY Une entrée sera ajoutée au journal CMC : cmc : fonctionnalité 'FlexAddress@YYYYYYYY' non activée ; ID châssis=''XXXXXXXX"266 Utilisation de FlexAddress 3 Que se passe-t-il si la carte de fonction est retirée et qu'une carte non FlexAddress est installée ? Aucune activation ou modification de la carte n'a lieu. CMC ignore la carte. Dans ce cas, la commande $racadm featurecard -s renvoie le message suivant : Aucune carte de fonction insérée ERREUR : impossible d'ouvrir le fichier 4 Que se passe-t-il si une carte de fonction est liée à un châssis dont le numéro de service est reprogrammé ? • Si la carte de fonction d'origine figure dans le contrôleur CMC actif sur ce châssis ou sur un autre châssis, l'interface Web affiche une erreur indiquant ce qui suit : Cette carte de fonction a été activée sur un autre châssis. Elle doit être retirée avant d'accéder à la fonctionnalité FlexAddress Numéro de service du châssis actuel= XXXXXXXX Numéro de service du châssis de la carte de fonction = YYYYYYYY La carte de fonction d'origine ne peut plus être désactivée sur ce châssis ou sur un autre châssis, à moins que l'assistance Dell ne reprogramme le numéro de service du châssis d'origine dans un châssis et que le contrôleur CMC sur lequel est installée la carte de fonction d'origine devienne actif sur ce châssis. • La fonctionnalité FlexAddress reste activée sur le châssis initialement lié. La fonctionnalité de liaison de ce châssis est mise à jour pour refléter le nouveau numéro de service. 5 Vais-je recevoir un message d'erreur si deux cartes de fonction sont installées sur mon système CMC redondant ? La carte de fonction du contrôleur CMC actif est active et installée dans le châssis. CMC ignore la deuxième carte.Utilisation de FlexAddress 267 6 Est-ce que la carte SD dispose d'un verrou de protection en écriture ? Oui. Avant d'installer la carte SD dans le contrôleur CMC, vérifiez que le loquet de protection en écriture est en position « déverrouillée ». La fonctionnalité FlexAddress ne peut être activée si la carte SD est protégée en écriture. Dans ce cas, la commande $racadm feature -s renvoie le message suivant : Aucune fonction active sur le châssis. ERREUR : système de fichiers en lecture seule 7 Que se passe-t-il si aucune carte SD n'est présente dans le contrôleur CMC actif ? La commande $racadm featurecard -s renvoie le message suivant : Aucune carte de fonction insérée. 8 Qu'advient-il de la fonctionnalité FlexAddress si le BIOS du serveur est mis à jour d'une version 1.xx à une version 2.xx ? Le module de serveur doit être mis hors tension préalablement à toute utilisation avec FlexAddress. Une fois la mise à jour du BIOS du serveur terminée, le module de serveur n'obtient pas d’adresses attribuées par le châssis avant la mise hors tension, puis la mise sous tension du serveur. 9 Que se passe-t-il si un châssis doté d'un seul contrôleur CMC est mis à niveau vers une version du micrologiciel antérieure à la version 1.10 ? • La fonctionnalité FlexAddress et sa configuration sont supprimées du châssis. • La carte de fonctionnalité utilisée pour activer la fonctionnalité sur ce châssis est inchangée et reste liée au châssis. Lorsque le micrologiciel CMC du châssis est mis à niveau par la suite à la version 1.10 ou ultérieure, la fonctionnalité FlexAddress est réactivée par réinsertion de la carte de fonction d'origine (le cas échéant), en réinitialisant CMC (si la carte de fonction a été insérée à la fin de la mise à niveau du micrologiciel) et en reconfigurant la fonctionnalité.268 Utilisation de FlexAddress 10 Que se passe-t-il si une unité CMC est remplacée par une autre dotée d'un micrologiciel de version antérieure à 1.10 dans un châssis comportant des modules CMC redondants ? Dans un châssis comportant des modules CMC redondants, si vous remplacez un contrôleur CMC par un autre dont la version de micrologiciel est antérieure à la version 1.10, vous devez suivre la procédure suivante pour que la fonctionnalité et la configuration FlexAddress actuelles ne soient PAS supprimées. a Assurez-vous que la version du micrologiciel CMC actif est toujours la version 1.10 ou une version ultérieure. b Retirez le contrôleur CMC de secours et insérez un nouveau contrôleur CMC à son emplacement. c À partir du CMC actif, mettez à niveau le micrologiciel CMC de secours vers la version 1.10 ou une version ultérieure. REMARQUE : Si vous ne mettez pas à jour le micrologiciel CMC de secours vers la version 1.10 ou une version ultérieure et qu'un basculement se produit, la fonctionnalité FlexAddress n'est pas configurée et vous devez alors réactiver et reconfigurer la fonctionnalité. 11 La carte SD ne se trouvait pas dans le châssis lorsque j'ai exécuté la commande de désactivation sur FlexAddress. Comment puis-je récupérer la carte SD maintenant ? Le problème est que la carte SD ne peut pas être utilisée pour installer FlexAddress sur un autre châssis si elle ne se trouvait pas dans CMC lorsque FlexAddress a été désactivée. Pour restaurer l'usage de la carte, réinsérez-la dans un contrôleur CMC dans le châssis à laquelle elle est liée, réinstallez FlexAddress, puis désactivez à nouveau FlexAddress. 12 La carte SD est installée correctement et toutes les mises à jour de micrologiciel/logiciel sont installées. FlexAddress semble active, mais aucune option de l'écran de déploiement du serveur ne me permet de déployer cette fonctionnalité. Quel est le problème ? Il s'agit d'un problème de cache du navigateur. Fermez le navigateur, puis relancez-le.Utilisation de FlexAddress 269 13 Qu'advient-il de FlexAddress si je dois réinitialiser la configuration de mon châssis avec la commande RACADM racresetcfg ? La fonctionnalité FlexAddress restera activée et prête à l'utilisation. Toutes les structures et tous les logements seront sélectionnés comme structures et logements par défaut. REMARQUE : Il est vivement recommandé de mettre le châssis hors tension avant d'émettre la commande RACADM racresetcfg. Messages des commandes Le tableau suivant répertorie les commandes RACADM et leurs sorties pour des problèmes FlexAddress courants. Tableau 6-2. Sortie et commandes FlexAddress Problème Commande Sortie La carte SD du contrôleur CMC actif est liée à un autre numéro de service. $racadm featurecard -s La carte de fonction insérée est valide et contient la ou les fonction(s) suivante(s) FlexAddress: The feature card is bound to another chassis, svctag = SD card SN = La carte SD du contrôleur CMC actif est liée au même numéro de service $racadm featurecard -s La carte de fonction insérée est valide et contient la ou les fonction(s) suivante(s) FlexAddress : la carte de fonction est liée à ce châssis270 Utilisation de FlexAddress La carte SD du contrôleur CMC actif n'est liée à aucun numéro de service $racadm featurecard -s La carte de fonction insérée est valide et contient la ou les fonction(s) suivante(s) FlexAddress : la carte de fonction n'est liée à aucun châssis La fonctionnalité FlexAddress n'est pas active sur le châssis pour une raison inconnue (Pas de carte SD insérée/carte SD corrompue/ fonctionnalité désactivée/carte SD liée à un autre châssis) $racadm setflexaddr [-f <état du logement>] OU $racadm setflexaddr [-i <état du logement>] ERREUR : la fonctionnalité Flexaddress n'est pas active sur le châssis L'utilisateur invité tente de définir FlexAddress sur des logements/des structures $racadm setflexaddr [-f <état du logement>] $racadm setflexaddr [-i <état du logement>] ERREUR : privilèges utilisateur insuffisants pour effectuer cette opération Désactivation de la fonctionnalité FlexAddress alors que le châssis est sous tension $racadm feature -d -c flexaddress ERREUR : impossible de désactiver la fonction car le châssis est SOUS TENSION Tableau 6-2. Sortie et commandes FlexAddress (suite) Problème Commande SortieUtilisation de FlexAddress 271 L'utilisateur invité essaie de désactiver la fonctionnalité sur le châssis $racadm feature -d -c flexaddress ERREUR : privilèges utilisateur insuffisants pour effectuer cette opération Modification des paramètres FlexAddress de logement/structure pendant que les modules de serveur sont sous tension $racadm setflexaddr -i 1 1 ERREUR : impossible d'exécuter l'opération demandée car elle affecte le serveur SOUS TENSION Pourquoi, après la désactivation de la fonction FlexAddressPlus (bien que FlexAddress soit toujours activée), la commande racadm setflexaddr échoue t-elle sur le CMC (encore actif) ? Si le CMC est activé par la suite, alors que la carte de fonction FlexAddressPlus est toujours sans son logement, la fonction FlexAddressPlus est réactivée et les modifications de configuration de logement/structure de flexaddress peuvent se poursuivre. Tableau 6-2. Sortie et commandes FlexAddress (suite) Problème Commande Sortie272 Utilisation de FlexAddress CONTRAT DE LICENCE DES LOGICIELS DELL FlexAddress Le présent document constitue un contrat liant l'utilisateur du Logiciel à Dell Products, L.P. ou Dell Global B.V. (« Dell »). Ce contrat s'applique à tous les logiciels distribués avec le produit Dell, pour lesquels il n'existe aucun contrat de licence distinct vous liant avec l'éditeur ou le propriétaire du logiciel (collectivement ci-après, le « Logiciel »). Ce contrat ne concerne pas la vente du Logiciel ou de toute autre propriété intellectuelle. Tous les droits concernant la propriété intellectuelle du Logiciel sont détenus par l'éditeur ou le propriétaire du Logiciel. Tous les droits non expressément accordés dans le présent contrat sont réservés par l'éditeur ou le propriétaire du Logiciel. En ouvrant l'emballage contenant le Logiciel, en installant ou en téléchargeant le Logiciel, ou en utilisant le Logiciel préchargé ou intégré à votre produit, vous acceptez d'être lié par les termes du présent Contrat. Si vous refusez ces conditions, retournez rapidement tous les éléments composant le Logiciel (disques, documentations et emballage) et désinstallez le Logiciel préchargé ou intégré au produit. Vous ne pouvez utiliser le Logiciel que sur un ordinateur à la fois. Si vous disposez de plusieurs licences pour le Logiciel, vous pouvez en utiliser autant d'exemplaires que vous avez de licences. Le terme « Utiliser » désigne le chargement dans la mémoire temporaire ou permanente de l'ordinateur. L'installation sur un serveur de réseau à des fins de distribution sur d'autres postes de travail n'est pas considérée comme une « Utilisation » si, et seulement si, vous disposez d'une licence distincte pour chaque ordinateur sur lequel le Logiciel est distribué. Vous devez vous assurer que le nombre de personnes utilisant le Logiciel installé sur un serveur de réseau n'excède pas le nombre de licences que vous possédez. Si le nombre d'utilisateurs du Logiciel installé sur un serveur de réseau excède votre nombre de licences, vous devez vous procurer une licence additionnelle pour chacun des utilisateurs en surnombre avant d'autoriser ceux-ci à utiliser le Logiciel. Si vous êtes une entreprise cliente de Dell ou une société affiliée de Dell, vous autorisez Dell, ou tout agent sélectionné par Dell, à contrôler votre utilisation du Logiciel aux heures normales de bureau, et vous acceptez de collaborer avec Dell dans le cadre de cet audit. Vous acceptez de fournir à Dell toutes les données pouvant raisonnablement être considérées comme ayant un rapport avec votre utilisation du Logiciel. Le contrôle sera limité à la vérification de votre respect des dispositions du présent contrat. Utilisation de FlexAddress 273 Ce Logiciel est protégé par la loi relative au droit d'auteur et par les conventions internationales. Vous êtes autorisé à créer une seule copie du Logiciel à des fins de sauvegarde ou d'archivage, ou à le transférer sur un seul disque dur, à la condition que vous conserviez l'original uniquement à des fins de sauvegarde ou d'archivage. Vous n'êtes pas autorisé à prêter ni à louer le Logiciel ni à copier les documents imprimés fournis avec celui-ci. Vous êtes autorisé à transférer à titre permanent le Logiciel et tous ses composants dans le cadre de la vente ou du transfert du produit Dell, à condition que vous n'en conserviez aucun exemplaire, que vous transfériez la totalité du Logiciel (y compris tous ses composants, les médias et la documentation imprimée), et que le bénéficiaire du transfert accepte les termes du présent contrat. Tout transfert doit inclure la mise à jour la plus récente ainsi que toutes les versions précédentes. Vous n'êtes pas autorisé à reconstituer la logique du Logiciel, à le décompiler ou à le désassembler. Si le kit fourni avec l'ordinateur contient des disques compacts et/ou des disquettes 3 pouces ½ ou 5 pouces ¼, vous ne pouvez utiliser que les disques du format approprié pour l'ordinateur. Vous n'êtes pas autorisé à utiliser les disques sur un autre ordinateur ou réseau ni à les louer, les prêter ou les transférer à un autre utilisateur, sauf si l'opération s'effectue en conformité avec les dispositions du présent contrat. GARANTIE LIMITÉE Dell garantit que les disques du Logiciel sont exempts de tout défaut matériel et de fabrication dans des conditions normales d'utilisation, pour une période de 90 (quatre-vingt dix) jours à compter de leur date de réception. Cette garantie limitée ne s'applique qu'à vous et n'est pas transférable. Toute garantie implicite est limitée à une période de 90 (quatre-vingt dix) jours à compter de la date à laquelle vous avez reçu le Logiciel. Certaines législations n'autorisent pas la limitation des garanties implicites, auquel cas, la limitation ci-dessus ne vous sera pas applicable. La responsabilité totale de Dell et de ses fournisseurs, et le seul recours dont vous disposez, sont limités soit (a) au remboursement du montant payé pour le Logiciel ou (b) au remplacement de tout disque non conforme aux dispositions de la présente garantie et ayant été renvoyé à Dell accompagné d'un numéro d'autorisation de retour, les coûts et risques afférents étant de votre responsabilité. Cette garantie ne s'appliquera pas en cas de dommage au disque causé par une utilisation incorrecte, un accident, un acte de vandalisme, ou en cas de modifications ou d'opérations de maintenance non effectuées par Dell. Tout disque fourni en remplacement du disque d'origine est garanti pour la durée la plus longue entre (a) le nombre de jours restants par rapport à la garantie d'origine ou (b) un délai de 30 (trente) jours. 274 Utilisation de FlexAddress Dell ne garantit PAS le fonctionnement ininterrompu ou sans erreur du Logiciel, NI son adéquation à vos besoins. Le fait d'avoir choisi ce Logiciel pour obtenir les résultats attendus, son utilisation et les résultats obtenus sont de votre seule et unique responsabilité. EN SON PROPRE NOM ? ET CELUI DE SES FOURNISSEURS, DELL DÉCLINE TOUTE AUTRE GARANTIE OU CONDITION EXPRESSE OU IMPLICITE, INCLUANT SANS RESTRICTION LES GARANTIES ET CONDITIONS IMPLICITES DE QUALITÉ OU D'ADAPTABILITÉ À UN USAGE PARTICULIER, RELATIVES AU LOGICIEL ET AUX DOCUMENTS FOURNIS AVEC CELUI-CI. Cette garantie limitée vous donne des droits légaux spécifiques, auxquels peuvent s'ajouter d'autres droits, qui varient selon la juridiction. DELL ET SES FOURNISSEURS NE SONT EN AUCUN CAS RESPONSABLES DES DOMMAGES QUELS QU'ILS SOIENT, Y COMPRIS, MAIS SANS S'Y LIMITER, LA PERTE DE BÉNÉFICES, L'INTERRUPTION D'ACTIVITÉ, LA PERTE D'INFORMATIONS COMMERCIALES, OU TOUTE AUTRE PERTE FINANCIÈRE, DÉCOULANT DE L'UTILISATION DU LOGICIEL OU DE L'INCAPACITÉ À UTILISER LE LOGICIEL, MÊME SI DELL OU SON REVENDEUR ONT ÉTÉ INFORMÉS DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES. Certaines législations n'autorisent pas la limitation ou l'exclusion de responsabilité pour des préjudices accessoires ou indirects, auquel cas l'exclusion ou la limitation qui précède ne vous sera pas applicable. LOGICIEL LIBRE (Open Source) Une partie de ce CD peut contenir des logiciels libres, que vous pouvez utiliser conformément aux termes et conditions des licences spécifiques sous lesquelles ils ont été distribués. CE LOGICIEL LIBRE EST DISTRIBUÉ DANS L'ESPOIR QU'IL SERA UTILISE, MAIS IL EST FOURNI « EN L'ÉTAT », SANS AUCUNE GARANTIE DE QUELQUE NATURE QUE CE SOIT, EXPRESSE OU IMPLICITE, Y COMPRIS, MAIS SANS S'Y LIMITER, LES GARANTIES IMPLICITES DE COMMERCIABILITÉ ET DE LA CONFORMITÉ À UNE UTILISATION PARTICULIÈRE. EN AUCUN CAS, DELL, LES TITULAIRES DES DROITS D'AUTEUR OU TOUTE PARTIE AYANT CONTRIBUÉ À CE LOGICIEL NE POURRONT ÊTRE TENUS POUR RESPONSABLES DES DOMMAGES DIRECTS, INDIRECTS, ACCESSOIRES, SPÉCIAUX, EXEMPLAIRES OU CONSÉCUTIFS Utilisation de FlexAddress 275 (Y COMPRIS MAIS SANS S'Y LIMITER, LA MISE À DISPOSITION DE BIENS OU DE SERVICES DE SUBSTITUTION, LA PERTE DE BÉNÉFICES, REVENUS, DONNÉES OU UTILITÉ OU L'INTERRUPTION D'UNE ACTIVITÉ), QUELLES QU'EN SOIENT LA CAUSE ET LA RESPONSABILITÉ (CONTRACTUELLE, RESPONSABILITÉ STRICTE OU DÉLIT CIVIL [Y COMPRIS LA NÉGLIGENCE OU TOUTE AUTRE CAUSE]), RÉSULTANT DE L'UTILISATION DU LOGICIEL, ET CE MÊME SI DELL, LES TITULAIRES DES DROITS D'AUTEUR OU TOUTE PARTIE AYANT CONTRIBUÉ À CE LOGICIEL ONT ÉTÉ INFORMÉS DE LA POSSIBILITÉ DE TELS DOMMAGES. DROITS LIMITÉS DU GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS Le Logiciel est un « article de commerce », tel que défini par l'article 48 C.F.R. 2.101 (Oct. 1995), consistant en un « logiciel d'ordinateur du commerce » et une « documentation de logiciel d'ordinateur du commerce », termes devant être compris dans leur acception utilisée à l'article 48 C.F.R. 12.212. En accord avec les articles 48 C.F.R. 12.212 et 48 C.F.R. 227.7202-1 à 227.7202-4, tous U.S. Tous les utilisateurs finals du gouvernement américain acquièrent le Logiciel et la documentation dans la limite des droits énoncés par les présentes. Fournisseur/Éditeur du logiciel: Dell Products, L.P., One Dell Way, Round Rock, Texas 78682. CONSIGNES GÉNÉRALES Ce contrat est valide jusqu'à expiration. Il sera résilié uniquement conformément aux conditions décrites ci-dessus, ou en cas de non-respect par l'utilisateur de l'une quelconque des clauses décrites. Une fois ce contrat arrivé à expiration, vous acceptez que le Logiciel et tout matériel l'accompagnant, ainsi que toutes les copies de ces éléments, doivent être détruits. Ce contrat est régi par les lois de l'état du Texas. Les dispositions du présent contrat sont juridiquement indépendantes les unes des autres. Le fait que l'une de ces dispositions se révèle non applicable n'altère en rien le caractère légal et obligatoire des autres dispositions, termes ou conditions du présent contrat. Le présent contrat lie également les successeurs et ayant-droits de l'utilisateur. Les parties renoncent expressément à tout droit de jugement par un jury des éventuels litiges liés au Logiciel ou au présent contrat. Cette dérogation n'étant pas valide dans certaines juridictions, il est possible qu'elle ne s'applique pas dans votre cas. Vous reconnaissez avoir lu et compris le présent contrat et en accepter les termes, et confirmez qu'il constitue le seul accord complet et exclusif entre vous et Dell concernant le Logiciel.276 Utilisation de FlexAddress Questions les plus fréquentes Tableau 6-3 répertorie les questions les plus fréquemment posées à propos de la fonction FlexaddressPlus. . Tableau 6-3. FlexaddressPlus Question Réponse Pourquoi après la désactivation de la fonction FlexAddressPlus (bien que FlexAddress soit toujours activé), la commande racadm setflexaddr échoue t-elle sur le CMC (encore actif) ? Si le CMC est activé par la suite, alors que la carte de fonction FlexAddressPlus est toujours sans son logement, la fonction FlexAddressPlus est réactivée et les modifications de configuration de logement/structure de flexaddress peuvent se poursuivre. Utilisation de FlexAddress Plus 277 Utilisation de FlexAddress Plus FlexAddress Plus est une nouvelle fonctionnalité ajoutée à la carte de fonction version 2.0. Il s'agit d'une mise à niveau depuis la fonctionnalité FlexAddress version 1.0. FlexAddress Plus contient davantage d'adresses MAC que la fonctionnalité FlexAddress. Ces deux fonctionnalités permettent au châssis d'attribuer les adresses WWN/MAC (World Wide Name/Media Access Control) aux périphériques Fibre Channel et Ethernet. Les adresses WWN/MAC attribuées par le châssis sont globalement uniques et spécifiques à un logement de serveur. Activation de FlexAddress Plus La fonctionnalité FlexAddress Plus est fournie sur la carte Secure Digital (SD), tout comme la fonctionnalité FlexAddress. REMARQUE : la carte SD libellée FlexAddress ne contient que la fonctionnalité FlexAddress, et la carte libellée FlexAddress Plus contient FlexAddress et FlexAddress Plus. Pour activer la fonctionnalité, la carte doit être insérée dans le module CMC. Certains serveurs, tels que PowerEdge M710HD, peuvent avoir besoin de plus d'adresses MAC que FA ne peut en procurer à CMC, selon leur configuration. Pour ces serveurs, une mise à niveau vers FA+ permet d'optimiser pleinement la configuration WWN/MAC. Veuillez contacter Dell pour obtenir de l'assistance concernant la fonctionnalité FlexAddress Plus. Les mises à jour logicielles suivantes sont requises pour activer la fonctionnalité FlexAddress Plus : serveur BIOS, serveur iDRAC et micrologiciel CMC. Si ces mises à jour ne sont pas appliquées, seule la fonctionnalité FlexAddress est disponible. Pour des informations sur les exigences minimales requises pour les versions de ces composants, voir la section CMC 4.1 de Lisez-moi à l'adresse support/dell.com/manuals.278 Utilisation de FlexAddress Plus FlexAddress comparé à FlexAddress Plus FlexAddress a 208 adresses réparties dans 16 logements de serveur, chacun étant alloué à 13 MAC. FlexAddress a 2 928 adresses réparties dans 16 logements de serveur, chacun étant alloué à 183 MAC. Le tableau ci-dessous indique la disposition des adresses MAC dans les deux fonctionnalités. Figure 7-1. Fonctionnalité FlexAdress (FA) comparée à la fonctionnalité FlexPlusAddress (FA+) Circuit A Circuit B Circuit C Gestion iDRAC Nbre total de MAC FlexAddress 4 4 4 1 13 FlexAddress Plus 60 60 60 3 183 FA+ Logement 16 FA Logement 16 iDRAC Circuit A Circuit B Circuit C iDRAC Circuit A Circuit B Circuit C iDRAC Circuit A Circuit B Circuit CUtilisation du service d'annuaire CMC 279 Utilisation du service d'annuaire CMC Un service d'annuaire permet de maintenir une base de données commune rassemblant toutes les informations nécessaires au contrôle des utilisateurs réseau, des ordinateurs, des imprimantes, etc. Si votre entreprise utilise le logiciel Microsoft Active Directory ou LDAP Directory, vous pouvez configurer CMC pour utiliser l'authentification des utilisateurs basée sur répertoire. Utilisation de CMC avec Microsoft Active Directory REMARQUE : L'utilisation d'Active Directory pour reconnaître les utilisateurs CMC est prise en charge par les systèmes d'exploitation Microsoft Windows 2000 et Windows Server 2003. Active Directory sur IPv6 est pris en charge uniquement sous Windows 2008. Extensions de schéma Active Directory Vous pouvez utiliser Active Directory pour définir l'accès utilisateur à CMC selon deux méthodes : • La solution de schéma standard qui utilise uniquement les objets de groupe Active Directory standard. • La solution de schéma étendu, qui utilise des objets Active Directory définis par Dell. Schéma standard comparé au schéma étendu Lorsque vous utilisez Active Directory pour configurer l'accès à CMC, vous devez choisir la solution de schéma étendu ou schéma standard. Avec le schéma standard : • Aucune extension de schéma n'est nécessaire car le schéma standard utilise uniquement des objets Active Directory. • La configuration d'Active Directory est simple. Avec le schéma étendu : • Tous les objets de contrôle d'accès sont maintenus dans Active Directory. • La configuration de l'accès utilisateur sur des contrôleurs CMC différents avec des niveaux de privilège différents permet une flexibilité maximale.280 Utilisation du service d'annuaire CMC Présentation d'Active Directory avec le schéma standard L'utilisation du schéma étendu pour l'intégration d'Active Directory requiert une configuration sur Active Directory et sur CMC. Du côté d'Active Directory, un objet Groupe standard est utilisé comme groupe de rôles. Un utilisateur ayant accès à CMC sera membre du groupe de rôles. Pour donner à cet utilisateur accès à une carte CMC spécifique, le nom du groupe de rôles et son nom de domaine doivent être configurés sur cette carte CMC. Contrairement à la solution du schéma étendu, le niveau des rôles et des privilèges est défini sur chaque carte CMC et non pas dans Active Directory. Vous pouvez configurer et définir un maximum de cinq groupes de rôles sur chaque contrôleur CMC. La Figure 8-1 illustre la configuration de CMC avec Active Directory et le schéma standard. Le Tableau 5-43 présente le niveau de privilège des groupes de rôles et le Tableau 8-1 illustre les paramètres par défaut des groupes de rôles. Figure 8-1. Configuration de CMC avec Active Directory et le schéma standard Rôle Groupe Rôle Nom du groupe et nom du domaine Rôle Définition Utilisateur Configuration du côté d'Active Directory Configuration du CMCUtilisation du service d'annuaire CMC 281 Tableau 8-1. Privilèges par défaut des groupes de rôles Groupe de rôles Privilège par défaut Niveau Droits accordés Masque binaire 1 None (Aucune) • Ouverture de session utilisateur CMC • Administrateur de configuration du châssis • Administrateur de configuration des utilisateurs • Administrateur d'effacement des journaux • Administrateur de contrôle du châssis (contrôle de l'alimentation) • Super utilisateur • Server Administrator • Utilisateur d'alertes de test • Administrateur de commandes de débogage • Administrateur de structure A • Administrateur de structure B • Administrateur de structure C 0x00000fff 2 None (Aucune) • Ouverture de session utilisateur CMC • Administrateur d'effacement des journaux • Administrateur de contrôle du châssis (contrôle de l'alimentation) • Server Administrator • Utilisateur d'alertes de test • Administrateur de structure A • Administrateur de structure B • Administrateur de structure C 0x00000ed9 3 None (Aucune) Ouverture de session utilisateur CMC 0x00000001282 Utilisation du service d'annuaire CMC REMARQUE : Les valeurs de masque binaire sont utilisées uniquement lors de la définition du schéma standard avec RACADM. REMARQUE : Pour plus d'informations sur les privilèges utilisateur, voir « Types d'utilisateurs », à la page 174. Il existe deux méthodes pour activer Active Directory avec le schéma standard : • Avec l'interface Web de CMC. Voir « Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et l'interface Web », à la page 283. • Avec l'outil CLI?RACADM. Voir « Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et RACADM », à la page 285. Configuration du schéma standard d'Active Directory pour accéder à CMC Vous devez suivre les étapes suivantes pour configurer Active Directory pour qu'un utilisateur Active Directory puisse accéder à CMC : 1 Sur un serveur Active Directory (contrôleur de domaine), ouvrez le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. 2 Créez un groupe ou sélectionnez un groupe existant. Le nom du groupe et le nom de ce domaine doivent être configurés sur CMC soit avec l'interface Web soit RACADM. Pour en savoir plus, voir « Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et l'interface Web », à la page 283 ou « Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et RACADM », à la page 285. 3 Ajoutez l'utilisateur Active Directory comme membre du groupe Active Directory pour qu'il puisse accéder à iDRAC6. 4 None (Aucune) Aucun droit attribué 0x00000000 5 None (Aucune) Aucun droit attribué 0x00000000 Tableau 8-1. Privilèges par défaut des groupes de rôles (suite) Groupe de rôles Privilège par défaut Niveau Droits accordés Masque binaireUtilisation du service d'annuaire CMC 283 Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et l'interface Web 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Châssis dans l'arborescence du système. 3 Cliquez sur Authentification utilisateur→ Services d'annuaire. La page Services d'annuaire s'affiche. 4 Sélectionnez le bouton radio en regard de Microsoft Active Directory (Schéma standard). La page Configuration et gestion d'Active Directory apparaît. 5 Dans la section Paramètres communs : a Sélectionnez la case à cocher Activer Active Directory. b Entrez le nom de domaine racine. REMARQUE : Le nom de domaine racine doit être un nom de domaine valide qui respecte la convention d'attribution des noms x.y, où x est une chaîne de 1 à 256 caractères ASCII non séparés par des espaces, et où y est un type de domaine valide tel que com, edu, gov, int, mil, net ou org. c entrez le Délai d'attente en secondes. Le Délai d'attente est compris entre 15 et 300 secondes. Le Délai d'attente par défaut est 90 secondes 6 Si vous voulez que l'appel dirigé recherche le contrôleur de domaine et le catalogue global, cochez la case Chercher le serveur AD à rechercher (facultatif), puis : a Dans le champ de texte Contrôleur de domaine, entrez le nom du serveur sur lequel est installé le service Active Directory. b Dans le champ de texte Catalogue global, entrez l'emplacement du catalogue global sur le contrôleur de domaine d'Active Directory. Le catalogue global fournit une ressource pour rechercher une forêt Active Directory. 7 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer vos paramètres. REMARQUE : Vous devez appliquer vos paramètres avant de passer à l'étape suivante. Si vous n'appliquez pas les paramètres, vous perdez les paramètres entrés lorsque vous passez à la page suivante.284 Utilisation du service d'annuaire CMC 8 Dans la section Paramètres du schéma standard, cliquez sur un Groupe de rôles. La page Configurer le groupe de rôles s'affiche. 9 Saisissez le Nom du groupe. Le nom du groupe identifie le groupe de rôles dans l'Active Directory associé à la carte CMC. 10 Saisissez le Domaine du groupe. Le Domaine du groupe est le nom de domaine racine pleinement qualifié de la forêt. 11 Sélectionnez les privilèges du groupe dans la page Privilèges de groupes de rôles. Si vous modifiez des privilèges, le privilège du groupe de rôles (administrateur, utilisateur privilégié ou utilisateur invité) existant deviendra celui du groupe personnalisé ou du groupe de rôles approprié. Voir Tableau 5-43. 12 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer les paramètres Groupe de rôles. 13 Cliquez sur Retour à la page Configuration. 14 Téléversez votre certificat signé par une autorité de certification racine de la forêt de domaines sur CMC. Dans la section Gestion des certificats, entrez le chemin d'accès du fichier du certificat ou naviguez vers le fichier du certificat. Cliquez sur le bouton Téléverser pour transférer le fichier vers CMC. REMARQUE : La valeur Chemin du fichier affiche le chemin de fichier relatif du certificat que vous téléversez. Vous devez taper le chemin de fichier absolu, y compris le chemin et le nom de fichier complets et l'extension du fichier. Les certificats SSL des contrôleurs de domaine doivent être signés par le certificat signé par l'autorité de certification racine. Le certificat signé par l'autorité de certification racine doit être disponible sur la station de gestion accédant à CMC. 15 Cliquez sur Appliquer. Le serveur Web de CMC redémarre automatiquement lorsque vous cliquez sur Appliquer. 16 Fermez, puis ouvrez une session sur CMC pour terminer la configuration de la fonctionnalité Active Directory CMC. 17 Sélectionnez Châssis dans l'arborescence du système. 18 Cliquez sur l'onglet Réseau. 19 Cliquez sur le sous-onglet Réseau. La page Configuration réseau s'affiche.Utilisation du service d'annuaire CMC 285 20 Si Utiliser DHCP (pour l'adresse IP du NIC) est sélectionné sous Paramètres réseau, sélectionnez Utiliser DHCP pour obtenir l'adresse du serveur DNS. Pour saisir manuellement l'adresse IP du serveur DNS, désélectionnez Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS et entrez les adresses IP de serveur DNS principale et alternative. 21 Cliquez sur Appliquer les modifications. La configuration de la fonctionnalité du schéma standard d'Active Directory CMC est terminée. Configuration de CMC avec Active Directory avec schéma standard et RACADM Pour configurer la fonctionnalité Active Directory CMC avec le schéma standard à l'aide de l'interface de ligne de commande RACADM, utilisez les commandes suivantes : 1 Ouvrez une console texte série/Telnet/SSH d'accès à CMC et entrez : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADEnable 1 racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADType 2 racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADRacDomain racadm config -g cfgStandardSchema -i -o cfgSSADRoleGroupName racadm config -g cfgStandardSchema -i -o cfgSSADRoleGroupDomain racadm config -g cfgStandardSchema -i -o cfgSSADRoleGroupPrivilege racadm sslcertupload -t 0x2 -f racadm sslcertdownload -t 0x1 -f REMARQUE : Pour les valeurs de nombre de masques binaires, consultez le Tableau 3-1 dans le chapitre des propriétés de la base de données du Guide de référence de la ligne de commande RACADM pour iDRAC6 et CMC286 Utilisation du service d'annuaire CMC 2 Spécifiez un serveur DNS à l'aide de l'une des options suivantes : • Si DHCP est activé sur CMC et que vous voulez utiliser l'adresse DNS obtenue automatiquement par le serveur DHCP, entrez la commande suivante : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServersFromDHCP 1 • Si le protocole DHCP est désactivé sur CMC ou que vous voulez entrer manuellement l'adresse IP DNS, entrez les commandes suivantes : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServersFromDHCP 0 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServer1 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServer2 Présentation du schéma étendu Il existe deux méthodes pour activer Active Directory avec le schéma étendu : • Utilisation de l'interface Web de CMC. Pour les instructions, voir « Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et l'interface Web », à la page 302. • Utilisation de l'interface de ligne de commande RACADM. Pour les instructions, voir « Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et RACADM », à la page 305. Extensions de schéma Active Directory Les données d'Active Directory constituent une base de données distribuée d'attributs et de classes. Le schéma Active Directory inclut les règles qui déterminent le type de données pouvant être ajoutées ou incluses dans la base de données. La classe d'utilisateur est un exemple de classe qui est conservée dans la base de données. Les attributs de classe d'utilisateur peuvent inclure le prénom de l'utilisateur, son nom de famille, son numéro de téléphone, etc. Vous pouvez étendre la base de données d'Active Directory en y ajoutant vos propres attributs et classes pour répondre aux besoins de l'environnement de votre entreprise. Dell a étendu ce schéma pour inclure les modifications nécessaires à la prise en charge de l'authentification et de l'autorisation de la gestion à distance.Utilisation du service d'annuaire CMC 287 Chaque attribut ou classe ajouté à un schéma Active Directory existant peut être défini par une référence unique. Pour maintenir des numéros uniques dans l'industrie, Microsoft conserve une base de données d'identifiants d'objets (OID) d'Active Directory. Pour étendre le schéma dans Active Directory de Microsoft, Dell a créé des OID uniques, des extensions de noms uniques et des numéros d'attributs liés de façon unique pour des attributs et classes spécifiques à Dell : Extension de Dell : dell OID de base de Dell : 1.2.840.113556.1.8000.1280 Plage de N° d'association RAC : 12070–2079 Présentation des extensions de schéma du RAC Dell fournit un groupe de propriétés que vous pouvez configurer. Le schéma étendu par Dell inclut les propriétés Association, Périphérique et Privilège. La propriété Association lie les utilisateurs ou les groupes à un ensemble spécifique de privilèges pour un ou plusieurs périphériques RAC. Ce modèle offre à l'administrateur un maximum de flexibilité sur les différentes combinaisons d'utilisateurs, de privilèges du RAC et de périphériques RAC sur le réseau, sans ajouter trop de complexité. Présentation des objets Active Directory Lorsque le réseau que vous voulez intégrer avec Active Directory pour l'authentification et l'autorisation comprend deux CMC, vous devez créer au moins un objet Association et un objet Périphérique RAC pour chaque contrôleur CMC. Vous pouvez créer plusieurs objets Association et chaque objet Association peut être lié à autant d'utilisateurs, groupes d'utilisateurs ou objets Périphérique RAC que nécessaire. Les utilisateurs et les objets Périphérique RAC peuvent être des membres de n'importe quel domaine dans l'entreprise. Cependant, chaque objet Association ne peut être lié (ou ne peut lier les utilisateurs, les groupes d'utilisateurs ou les objets Périphérique RAC) qu'à un seul objet Privilège. Cet exemple permet à l'administrateur de contrôler les privilèges de chaque utilisateur sur des CMC spécifiques.288 Utilisation du service d'annuaire CMC L'objet Périphérique RAC est le lien vers le micrologiciel du RAC permettant à Active Directory d'effectuer une requête d'authentification et d'autorisation. Lorsqu'un RAC est ajouté au réseau, l'administrateur doit configurer le RAC et son objet de périphérique avec son nom Active Directory pour que les utilisateurs puissent établir l'authentification et l'autorisation avec Active Directory. En outre, l'administrateur doit ajouter le RAC à au moins un objet Association pour que les utilisateurs puissent s'authentifier. La Figure 8-2 illustre le fait que l'objet Association fournit la connexion nécessaire pour toute authentification et autorisation. REMARQUE : L'objet Privilège RAC s'applique à DRAC 4, DRAC 5 et à CMC. Vous pouvez créer autant d'objets Association que vous le voulez. Vous devez toutefois créer au moins un objet Association et avoir un objet Périphérique RAC pour chaque RAC (CMC) présent sur le réseau que vous voulez intégrer à Active Directory. Figure 8-2. Configuration type pour les objets Active Directory Objet Association Groupe(s) d'utilisateurs Objet Privilège Objet(s) Périphérique RAC Objet Privilège du RACUtilisation du service d'annuaire CMC 289 L'objet Association inclut autant d'utilisateurs et/ou de groupes que d'objets Périphérique RAC. Toutefois, l'objet Association ne peut inclure qu'un seul objet Privilège par objet Association. L'objet Association connecte les « Utilisateurs » qui ont des « Privilèges » sur les contrôleurs RAC (CMC). En outre, vous pouvez configurer des objets Active Directory dans un domaine unique ou dans des domaines multiples. Par exemple, supposons que vous avez deux contrôleurs CMC (RAC1 et RAC2) et trois utilisateurs Active Directory existants (utilisateur1, utilisateur2 et utilisateur3). Vous voulez donner des privilèges d'administrateur à utilisateur1 et à utilisateur2 sur les deux CMC et des privilèges d'ouverture de session à utilisateur3 sur la carte RAC2. La Figure 8-3 montre comment configurer les objets Active Directory dans ce scénario. Lorsque vous ajoutez des groupes universels à partir de domaines séparés, créez un objet Association avec une étendue universelle. Les objets Association par défaut créés par l'utilitaire Dell Schema Extender sont des groupes locaux de domaines et ne fonctionnent pas avec les groupes universels d'autres domaines. Figure 8-3. Configuration d'objets Active Directory dans un domaine unique AO1 AO2 Groupe1 Priv1 Priv2 Utilisateur1 Utilisateur2 Utilisateur3 RAC1 RAC2290 Utilisation du service d'annuaire CMC Pour configurer les objets pour le scénario de domaine unique : 1 Créez deux objets Association. 2 Créez deux objets Périphérique RAC, RAC1 et RAC2, pour représenter les deux CMC. 3 Créez deux objets Privilège, Priv1 et Priv2 ; Priv1 disposant de tous les privilèges (administrateur) et Priv2 disposant des privilèges d'ouverture de session. 4 Groupez Utilisateur1 et Utilisateur2 dans le Groupe1. 5 Ajoutez Groupe1 comme membre de l'objet Association 1 (A01), Priv1 comme objet Privilège dans A01, et RAC1 et RAC2 comme périphériques RAC dans A01. 6 Ajoutez Utilisateur3 comme membre de l'objet Association 2 (A02), Priv2 comme objet Privilège dans A02 et RAC2 comme périphérique RAC dans A02. Pour des instructions détaillées, voir « Ajout d'utilisateurs CMC et de leurs privilèges à Active Directory », à la page 300. La Figure 8-4 fournit un exemple d'objets Active Directory dans de multiples domaines. Dans ce scénario, vous avez deux CMC (RAC1 et RAC2) et trois utilisateurs Active Directory existants (utilisateur1, utilisateur2 et utilisateur3). Utilisateur1 est dans le Domaine1 ; Utilisateur2 et Utilisateur3 sont dans le Domaine2. Dans ce scénario, configurez utilisateur1 et utilisateur2 avec les droits d'administrateur sur les deux CMC et configurez utilisateur3 avec les privilèges d'ouverture de session sur la carte RAC2.Utilisation du service d'annuaire CMC 291 Figure 8-4. Configuration des objets Active Directory dans des domaines multiples Pour configurer les objets pour le scénario de domaine multiple : 1 Assurez-vous que la fonction de forêt de domaines est en mode Natif ou Windows 2003. 2 Créez deux objets Association, A01 (d'étendue universelle) et A02, dans n'importe quel domaine. La Figure 8-4 illustre les objets du Domaine2. 3 Créez deux objets Périphérique RAC, RAC1 et RAC2, pour représenter les deux CMC. 4 Créez deux objets Privilège, Priv1 et Priv2 ; Priv1 disposant de tous les privilèges (administrateur) et Priv2 disposant des privilèges d'ouverture de session. 5 Groupez Utilisateur1 et Utilisateur2 dans le Groupe1. L'étendue de groupe de Groupe1 doit être Universel. 6 Ajoutez Groupe1 comme membre de l'objet Association 1 (A01), Priv1 comme objet Privilège dans A01, et RAC1 et RAC2 comme périphériques RAC dans A01. AO1 AO2 Groupe1 Priv1 Priv2 Utilisateur1 Utilisateur2 Utilisateur3 RAC1 RAC2 Domaine1 Domaine2292 Utilisation du service d'annuaire CMC 7 Ajoutez Utilisateur3 comme membre de l'objet Association 2 (A02), Priv2 comme objet Privilège dans A02 et RAC2 comme périphérique RAC dans A02. Configuration du schéma étendu d'Active Directory pour accéder à votre CMC Avant d'utiliser Active Directory pour accéder à CMC, configurez le logiciel Active Directory et CMC : 1 Étendez le schéma Active Directory (voir « Extension du schéma Active Directory », à la page 292). 2 Étendez le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory (voir « Installation de l'extension Dell sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory », à la page 299). 3 Ajoutez des utilisateurs CMC et leurs privilèges à Active Directory (voir « Ajout d'utilisateurs CMC et de leurs privilèges à Active Directory », à la page 300). 4 Activez SSL sur chaque contrôleur de domaine. 5 Configurez les propriétés Active Directory de CMC via l'interface Web CMC ou l'utilitaire RACADM (voir « Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et l'interface Web », à la page 302 ou « Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et RACADM », à la page 305). Extension du schéma Active Directory En étendant votre schéma Active Directory, vous ajoutez une division opérationnelle Dell, des classes et des attributs de schéma, et des exemples d'objets Privilège et Association au schéma Active Directory. Pour étendre le schéma, vous devez avoir des privilèges d'administrateur de schéma pour le propriétaire de rôle FSMO contrôleur de schéma de la forêt de domaine. Vous pouvez étendre votre schéma en utilisant une des méthodes suivantes : • l'utilitaire Dell Schema Extender ; • le fichier script LDIF. Si vous utilisez le fichier script LDIF, la division opérationnelle Dell ne sera pas ajoutée au schéma.Utilisation du service d'annuaire CMC 293 Les fichiers LDIF et Dell Schema Extender sont situés sur votre DVD Dell Systems Management Tools and Documentation respectivement dans les répertoires suivants : • :\SYSMGMT\ManagementStation\support\ OMActiveDirectory_Tools\\LDIF Files • :\SYSMGMT\ManagementStation\support\ OMActiveDirectory_ Tools\\Schema Extender Pour utiliser les fichiers LDIF, consultez les instructions du fichier « Lisez-moi » qui se trouve dans le répertoire LDIF_Files. Pour obtenir des instructions sur l'utilisation de Dell Schema Extender pour étendre le schéma Active Directory, voir « Utilisation de Dell Schema Extender », à la page 293. Vous pouvez copier et exécuter Schema Extender ou les fichiers LDIF depuis n'importe quel emplacement. Utilisation de Dell Schema Extender PRÉCAUTION : L'utilitaire Dell Schema Extender utilise le fichier SchemaExtenderOem.ini. Pour que l'utilitaire Dell Schema Extender fonctionne normalement, ne changez pas le nom de ce fichier. 1 Dans l'écran Bienvenue, cliquez sur Suivant. 2 Lisez et comprenez l'avertissement, puis cliquez sur Suivant. 3 Sélectionnez Utiliser les références d'ouverture de session actuelles ou saisissez un nom d'utilisateur et un mot de passe ayant des droits d'administrateur de schéma. 4 Cliquez sur Suivant pour exécuter Dell Schema Extender. 5 Cliquez sur Terminer. Le schéma est étendu. Pour vérifier l'extension de schéma, utilisez la console de gestion de Microsoft (MMC) et le snap-in du schéma Active Directory pour vérifier ce qui suit : • Classes : voir Tableau 8-2 à Tableau 8-7 • Attributs : voir Tableau 8-8 Consultez votre documentation Microsoft pour des informations supplémentaires sur comment activer et utiliser le snap-in du schéma Active Directory MMC.294 Utilisation du service d'annuaire CMC Tableau 8-2. Définitions de classe pour les classes ajoutées au schéma Active Directory Nom de classe Numéro d'identification d'objet (OID) attribué dellRacDevice 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.1 dellAssociationObject 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.2 dellRACPrivileges 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.3 dellPrivileges 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.4 dellProduct 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.5 Tableau 8-3. Classe dellRacDevice OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.1 Description Représente le périphérique RAC de Dell. Le périphérique RAC doit être configuré comme dellRacDevice dans Active Directory. Cette configuration permet à CMC d'envoyer des requêtes de protocole LDAP (Lightweight Directory Access Protocol) à Active Directory. Type de classe Classe structurelle SuperClasses dellProduct Attributs dellSchemaVersion dellRacType Tableau 8-4. dellAssociationObject Class OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.2 Description Représente l'objet Association de Dell. L'objet Association établit la connexion entre les utilisateurs et les périphériques. Type de classe Classe structurelle SuperClasses Groupe Attributs dellProductMembers dellPrivilegeMemberUtilisation du service d'annuaire CMC 295 Tableau 8-5. Classe dellRAC4Privileges OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.3 Description Définit les droits (privilèges) d'autorisation pour le périphérique CMC. Type de classe Classe auxiliaire SuperClasses None (Aucune) Attributs dellIsLoginUser dellIsCardConfigAdmin dellIsUserConfigAdmin dellIsLogClearAdmin dellIsServerResetUser dellIsTestAlertUser dellIsDebugCommandAdmin dellPermissionMask1 dellPermissionMask2 Tableau 8-6. Classe dellPrivileges OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.4 Description Classe de conteneur pour les privilèges (droits d'autorisation) de Dell. Type de classe Classe structurelle SuperClasses Utilisateur Attributs dellRAC4Privileges Tableau 8-7. Classe dellProduct OID 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.1.5 Description Classe principale à partir de laquelle tous les produits Dell sont dérivés. Type de classe Classe structurelle SuperClasses Ordinateur Attributs dellAssociationMembers296 Utilisation du service d'annuaire CMC Tableau 8-8. Liste des attributs ajoutés au schéma Active Directory OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur unique Attribut : dellPrivilegeMember Description : Liste des objets dellPrivilege appartenant à cet attribut. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.1 Nom unique : (LDAPTYPE_DN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.12) FALSE Attribut : dellProductMembers Description : Liste des objets dellRacDevices appartenant à ce rôle. Cet attribut est le lien vers l'avant vers le lien vers l'arrière dellAssociationMembers. Numéro de lien : 12070 OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.2 Nom unique : (LDAPTYPE_DN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.12) FALSE Attribut : dellIsCardConfigAdmin Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'ouverture de session sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.4 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Attribut : dellIsLoginUser Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'ouverture de session sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.3 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Attribut : dellIsCardConfigAdmin Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'ouverture de session sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.4 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUEUtilisation du service d'annuaire CMC 297 Attribut : dellIsUserConfigAdmin Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'administrateur et configuration des utilisateurs sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.5 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Attribut : delIsLogClearAdmin Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'administrateur et d'effacement des journaux sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.6 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Attribut : dellIsServerResetUser Description : VRAI si l'utilisateur a des droits de réinitialisation de serveur sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.7 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Attribut : dellIsTestAlertUser Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'utilisateur et de test d'alertes sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.10 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Attribut : dellIsDebugCommandAdmin Description : VRAI si l'utilisateur a des droits d'administrateur pour la commande de débogage sur le périphérique. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.11 Booléen (LDAPTYPE_BOOLEAN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.7) TRUE Tableau 8-8. Liste des attributs ajoutés au schéma Active Directory (suite) OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur unique298 Utilisation du service d'annuaire CMC Attribut : dellSchemaVersion Description : la version actuelle du schéma est utilisée pour mettre le schéma à jour. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.12 Case Ignore String(LDAPTYPE_CASEIGNORESTRING 1.2.840.113556.1.4.905) TRUE Attribut : dellRacType Description : Cet attribut est le type de RAC actuel pour l'objet dellRacDevice et le lien vers l'arrière vers le lien vers l'avant dellAssociationObjectMembers. OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.13 Case Ignore String(LDAPTYPE_CASEIGNORESTRING 1.2.840.113556.1.4.905) TRUE Attribut : dellAssociationMembers Description : Liste des dellAssociationObjectMembers appartenant à ce produit. Cet attribut est le lien vers l'arrière vers l'attribut lié dellProductMembers. ID de lien : 12071 OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.1.2.14 Nom distingué (LDAPTYPE_DN 1.3.6.1.4.1.1466.115.121.1.12) FALSE Attribut : dellPermissionsMask1 OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.6.2.1 Integer (LDAPTYPE_INTEGER) Attribut : dellPermissionsMask2 OID : 1.2.840.113556.1.8000.1280.1.6.2.2 Integer (LDAPTYPE_INTEGER) Tableau 8-8. Liste des attributs ajoutés au schéma Active Directory (suite) OID attribué/Identifiant d'objet de syntaxe Valeur uniqueUtilisation du service d'annuaire CMC 299 Installation de l'extension Dell sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory Lorsque vous étendez le schéma dans Active Directory, vous devez également développer le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory pour que l'administrateur puisse gérer les périphériques RAC (CMC), les utilisateurs et les groupes d'utilisateurs, les associations RAC et les privilèges RAC. Lorsque vous installez Systems Management Software à l'aide du DVD Dell Systems Management Tools and Documentation, vous pouvez étendre le snapin en sélectionnant l'option Extension Dell sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory lors de la procédure d'installation. Pour obtenir des informations supplémentaires sur l'installation du logiciel de gestion des systèmes, consultez le Guide d'installation de Dell OpenManage Server Administrator et le Guide d'installation du logiciel de Dell OpenManage Management Station. Pour plus d'informations sur le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, voir la documentation Microsoft. Installation du pack administrateur Vous devez installer le pack administrateur sur tous les systèmes qui gèrent les objets CMC d'Active Directory. Si vous n'installez pas le pack administrateur, vous ne pouvez pas visualiser l'objet RAC Dell dans le conteneur. Ouverture du snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory Pour ouvrir le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory : 1 Si vous avez ouvert une session sur le contrôleur de domaine, cliquez sur Démarrer Outils d'administration→ Utilisateurs et ordinateurs Active Directory. Si vous n'avez pas ouvert une session sur le contrôleur de domaine, le pack administrateur Microsoft approprié doit être installé sur votre système local. Pour installer ce pack administrateur, cliquez sur Démarrer→ Exécuter, entrez MMC et appuyez sur . Ceci ouvre la console de gestion Microsoft (MMC). 2 Dans la fenêtre Console 1, cliquez sur Fichier (ou sur Console sur les systèmes exécutant Windows 2000).300 Utilisation du service d'annuaire CMC 3 Cliquez sur Ajouter/Supprimer un snap-in. 4 Sélectionnez le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, puis cliquez sur Ajouter. 5 Cliquez sur Close (Fermer). Ajout d'utilisateurs CMC et de leurs privilèges à Active Directory Le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory étendu par Dell vous permet d'ajouter des utilisateurs CMC et des privilèges en créant des objets RAC, Association et Privilège. Pour ajouter chaque type d'objet : 1 Créer un objet Périphérique RAC. 2 Créer un objet Privilège. 3 Créer un objet Association. 4 Ajouter des objets à un objet Association. Création d'un objet Périphérique RAC Pour créer un objet Périphérique RAC 1 Dans la fenêtre Racine de la console MMC, cliquez avec le bouton droit de la souris sur un conteneur. 2 Sélectionnez Nouveau→ Objet RAC Dell. La fenêtre Nouvel objet apparaît. 3 Entrez un nom pour le nouvel objet. Ce nom doit être identique au nom CMC saisi à l'étape a de« Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et l'interface Web », à la page 302 . 4 Sélectionnez Objet du périphérique RAC, puis cliquez sur OK. Création d'un objet Privilège REMARQUE : Un objet Privilège doit être créé dans le même domaine que l'objet Association associé. Pour créer un objet Privilège : 1 Dans la fenêtre Racine de la console (MMC), cliquez avec le bouton droit de la souris sur un conteneur. 2 Sélectionnez Nouveau→ Objet RAC Dell. La fenêtre Nouvel objet apparaît.Utilisation du service d'annuaire CMC 301 3 Entrez un nom pour le nouvel objet. 4 Sélectionnez Objet Privilège, puis cliquez sur OK. 5 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet Privilège que vous avez créé et sélectionnez Propriétés. 6 Cliquez sur l'onglet Privilèges RAC et sélectionnez les privilèges que vous souhaitez attribuer à l'utilisateur. Pour plus d'informations sur les privilèges utilisateur CMC, voir «Types d'utilisateurs », à la page 174. Création d'un objet Association L'objet Association est dérivé d'un groupe et doit contenir un type de groupe. L'étendue de l'association spécifie le type de groupe de sécurité pour l'objet Association. Quand vous créez un objet Association, vous devez choisir l'étendue de l'association qui s'applique au type d'objet que vous avez l'intention d'ajouter. Par exemple, si vous sélectionnez Universel, les objets Association sont uniquement disponibles lorsque le domaine d'Active Directory fonctionne en mode natif ou supérieur. Pour créer un objet Association : 1 Dans la fenêtre Racine de la console (MMC), cliquez avec le bouton droit de la souris sur un conteneur. 2 Sélectionnez Nouveau→ Objet RAC Dell. Cette action ouvre la fenêtre Nouvel objet. 3 Entrez un nom pour le nouvel objet. 4 Sélectionnez Objet Association. 5 Sélectionnez l'étendue de l'objet Association, puis cliquez sur OK. Ajout d'objets à un objet Association En utilisant la fenêtre Propriétés de l'objet Association, vous pouvez associer des utilisateurs, des groupes d'utilisateurs, des objets Privilège et des périphériques RAC ou des groupes de périphériques RAC. Si votre système s'exécute sous Windows 2000 ou supérieur, utilisez les groupes universels pour répartir sur des domaines vos utilisateurs ou vos objets RAC. Vous pouvez ajouter des groupes d'utilisateurs et de périphériques RAC. La procédure de création de groupes associés à Dell et de groupes non associés à Dell est identique.302 Utilisation du service d'annuaire CMC Ajout d'utilisateurs ou de groupes d'utilisateurs Pour ajouter des utilisateurs ou des groupes d'utilisateurs : 1 Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l'objet Association et sélectionnez Propriétés. 2 Sélectionnez l'onglet Utilisateurs et cliquez sur Ajouter. 3 Entrez le nom de l'utilisateur ou du groupe d'utilisateurs et cliquez sur OK. Cliquez sur l'onglet Objet Privilège pour ajouter l'objet Privilège à l'association qui définit les privilèges de l'utilisateur ou du groupe d'utilisateurs durant l'authentification auprès d'un périphérique RAC. Vous ne pouvez ajouter qu'un seul objet Privilège à un objet Association. Ajout de privilèges Pour ajouter des privilèges : 1 Sélectionnez l'onglet Objet Privilège et cliquez sur Ajouter. 2 Entrez le nom de l'objet Privilège et cliquez sur OK. Cliquez sur l'onglet Produits pour ajouter un ou plusieurs périphériques RAC à l'association. Les périphériques associés spécifient les périphériques RAC connectés au réseau qui sont disponibles pour les utilisateurs ou les groupes d'utilisateurs définis. Vous pouvez ajouter plusieurs périphériques RAC à un objet Association. Ajout de périphériques RAC ou de groupes de périphériques RAC Pour ajouter des périphériques RAC ou des groupes de périphériques RAC : 1 Sélectionnez l'onglet Produits et cliquez sur Ajouter. 2 Entrez le nom du périphérique RAC ou du groupe de périphériques RAC et cliquez sur OK. 3 Dans la fenêtre Propriétés, cliquez sur Appliquer, puis sur OK. Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et l'interface Web Pour configurer CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et l'interface Web : 1 Ouvrez une session sur l'interface Web de CMC. 2 Sélectionnez Châssis dans l'arborescence.Utilisation du service d'annuaire CMC 303 3 Cliquez sur Authentification utilisateurs→ Services d'annuaire. La page Services d'annuaire s'affiche. 4 Sélectionnez Microsoft Active Directory (Schéma étendu). 5 Dans la section Paramètres communs : a Assurez-vous d'avoir coché la case Active Directory activé. b Entrez le nom de domaine racine. REMARQUE : Le nom de domaine racine doit être un nom de domaine valide qui respecte la convention d'attribution des noms x.y, où x est une chaîne ASCII de 1 à 256 caractères sans espace, et où y est un type de domaine valide tel que com, edu, gov, int, mil, net ou org. c Entrez le Délai d'attente en secondes. Plage de configuration : 15 à 300 secondes. Par défaut : 90 secondes 6 Facultatif : si vous voulez que l'appel dirigé recherche le contrôleur de domaine et le catalogue global, cochez la case Chercher le serveur AD à rechercher (facultatif), puis : a Dans le champ de texte Contrôleur de domaine, entrez le nom du serveur sur lequel est installé le service Active Directory. b Dans le champ de texte Catalogue global, entrez l'emplacement du catalogue global sur le contrôleur de domaine d'Active Directory. Le catalogue global fournit une ressource pour rechercher une forêt Active Directory. REMARQUE : La définition de l'adresse IP 0.0.0.0 désactive la recherche d'un serveur par CMC. REMARQUE : Vous pouvez spécifier une liste de serveurs de contrôleur de domaine ou de catalogue global séparés par des virgules. CMC vous permet de spécifier jusqu'à trois adresses IP ou noms d'hôte. REMARQUE : Les serveurs de contrôleur de domaine ou de catalogue global qui ne sont pas correctement configurés pour tous les domaines et applications peuvent produire des résultats inattendus au cours du fonctionnement des applications/domaines existants.304 Utilisation du service d'annuaire CMC 7 Dans la section Paramètres du schéma étendu : a Entrez le nom du dispositif CMC. Le nom CMC identifie de manière unique la carte CMC dans Active Directory. Le nom CMC doit être identique au nom de domaine du nouvel objet CMC que vous avez créé dans votre contrôleur de domaine. Le nom CMC doit être une chaîne ASCII de 1 à 256 caractères sans espace. b Entrez le nom de domaine CMC (exemple : cmc.com). Le nom de domaine CMC est le nom DNS (chaîne) du domaine sur lequel réside l'objet CMC d'Active Directory. Le nom doit être un nom de domaine valide sous la forme x.y, où x est une chaîne ASCII de 1 à 256 caractères sans espace entre les caractères, et où y est un type de domaine valide comme com, edu, gov, int, mil, net ou org. 8 Cliquez sur Appliquer pour enregistrer vos paramètres. REMARQUE : Vous devez appliquer vos paramètres avant de passer à l'étape suivante, au cours de laquelle vous allez accéder à une autre page. Si vous n'appliquez pas les paramètres, vous perdrez les paramètres que vous avez saisis lorsque vous naviguerez vers la page suivante. 9 Dans la section Gérer les certificats, entrez le chemin du fichier du certificat dans le champ de texte, ou cliquez sur Parcourir pour sélectionner le fichier de certificat. Cliquez sur le bouton Téléverser pour transférer le fichier vers CMC. REMARQUE : La valeur Chemin du fichier affiche le chemin de fichier relatif du certificat que vous téléversez. Vous devez taper le chemin de fichier absolu, y compris le chemin et le nom de fichier complets et l'extension du fichier. La validation du certificat SSL est requise par défaut. Il y a un nouveau paramètre dans le groupe RACADM cfgActiveDirectory et dans l'interface graphique pour désactiver la vérification du certificat. PRÉCAUTION : La désactivation de ce certificat est dangereuse. Pour activer la validation du certificat SSL (par défaut) : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADCertValidationEnable 1 Pour désactiver la validation du certificat SSL : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADCertValidationEnable 0Utilisation du service d'annuaire CMC 305 Les certificats SSL du contrôleur de domaine doivent être signés par l'autorité de certification racine. Le certificat signé par l'autorité de certification racine doit être disponible sur la station de gestion accédant à CMC. 10 Cliquez sur Appliquer. Le serveur Web CMC redémarre automatiquement lorsque vous cliquez sur Appliquer. 11 Ouvrez à nouveau une session dans l'interface Web CMC. 12 Sélectionnez Châssis dans l'arborescence du système, cliquez sur l'onglet Réseau, puis cliquez sur le sous-onglet Réseau. La page Configuration réseau s'affiche. 13 Si Utiliser DHCP pour l'adresse IP de l'interface réseau CMC est activé, effectuez l'une des opérations suivantes : • Sélectionnez Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS pour que le serveur DHCP puisse obtenir automatiquement les adresses du serveur DNS. • Configurez manuellement une adresse IP de serveur DNS en laissant la case Utiliser DHCP pour obtenir des adresses de serveur DNS décochée puis en tapant vos adresses IP de serveur DNS principal et d'autre serveur DNS dans les champs fournis à cet effet. 14 Cliquez sur Appliquer les modifications. La configuration de la fonctionnalité Active Directory CMC avec schéma étendu est terminée. Configuration de CMC avec le schéma étendu d'Active Directory et RACADM Utilisez les commandes suivantes pour configurer la fonctionnalité Active Directory CMC avec le schéma étendu via l'outil d'interface de ligne de commande RACADM plutôt que via l'interface Web. 1 Ouvrez une console texte série/Telnet/SSH d'accès à CMC, ouvrez une session et entrez : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADEnable 1 racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADType 1 racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADRacDomain racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADRacDomain 306 Utilisation du service d'annuaire CMC racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADRacName racadm sslcertupload -t 0x2 -f -r racadm sslcertdownload -t 0x1 -f REMARQUE : Vous pouvez utiliser cette commande via la RACADM distante uniquement. Pour plus d'informations sur la RACADM distante, voir « Accès à distance à RACADM », à la page 84. Facultatif : si vous voulez spécifier un serveur LDAP ou de catalogue global au lieu d'utiliser les serveurs renvoyés par le serveur DNS pour rechercher un nom d'utilisateur, entrez la commande suivante pour activer l'option Spécifier un serveur : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADSpecifyServerEnable 1 REMARQUE : Lorsque vous utilisez l'option Spécifier un serveur, le nom d'hôte figurant dans le certificat signé par l'autorité de certification ne correspond pas au nom du serveur spécifié. Ceci est particulièrement utile si vous êtes un administrateur CMC car cela vous permet de saisir un nom d'hôte et une adresse IP. Après avoir activé l'option Spécifier un serveur, vous pouvez spécifier un serveur LDAP et un catalogue global avec les adresses IP ou les noms de domaine complets (FQDN) des serveurs. Les FQDN se composent des noms d'hôte et des noms de domaine des serveurs. Pour spécifier un serveur LDAP, entrez : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADDomainController Pour spécifier un serveur de catalogue global, entrez : racadm config -g cfgActiveDirectory -o cfgADGlobalCatalog REMARQUE : La définition de l'adresse IP 0.0.0.0 désactive la recherche d'un serveur par CMC.Utilisation du service d'annuaire CMC 307 REMARQUE : Vous pouvez spécifier une liste de serveurs LDAP ou de catalogue global séparés par des virgules. CMC vous permet de spécifier jusqu'à trois adresses IP ou noms d'hôte. REMARQUE : Les LDAP qui ne sont pas correctement configurés pour tous les domaines et applications peuvent produire des résultats inattendus au cours du fonctionnement des applications/domaines existants. 2 Spécifiez un serveur DNS à l'aide de l'une des options suivantes : • Si DHCP est activé sur CMC et que vous voulez utiliser l'adresse DNS obtenue automatiquement par le serveur DHCP, entrez la commande suivante : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServersFromDHCP 1 • Si le protocole DHCP est désactivé sur CMC ou s'il est activé mais que vous voulez spécifier manuellement l'adresse IP DNS, entrez les commandes suivantes : racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServersFromDHCP 0 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServer1 racadm config -g cfgLanNetworking -o cfgDNSServer2 La configuration de la fonctionnalité de schéma étendu est terminée. Questions les plus fréquentes Tableau 8-9. Utilisation de CMC avec Active Directory : questions les plus fréquentes Question Réponse Puis-je ouvrir une session sur CMC en utilisant Active Directory sur plusieurs arborescences ? Oui. L'algorithme de requête Active Directory de CMC prend en charge plusieurs arborescences d'une seule forêt.308 Utilisation du service d'annuaire CMC L'ouverture d'une session sur CMC avec Active Directory est-elle possible en mode mixte (c'est-à-dire, avec les contrôleurs de domaine de la forêt s'exécutant sur des systèmes d'exploitation différents, comme Microsoft Windows 2000 ou Windows Server 2003) ? Oui. En mode mixte, tous les objets utilisés par la procédure de requête CMC (notamment, l'utilisateur, l'objet Périphérique RAC et l'objet Association) doivent figurer dans le même domaine. Le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory étendu par Dell vérifie le mode et limite les utilisateurs pour créer des objets à travers les domaines en mode mixte. L'utilisation de CMC avec Active Directory permet-elle de prendre en charge plusieurs environnements de domaine ? Oui. Le niveau de la fonction de forêt de domaine doit être en mode natif ou Windows 2003. En outre, les groupes parmi l'objet Association, les objets Utilisateur RAC et les objets Périphérique RAC (y compris l'objet Association) doivent être des groupes universels. Ces objets étendus par Dell (objets Association Dell, Périphérique RAC Dell et Privilège Dell) peuvent-ils appartenir à différents domaines ? L'objet Association et l'objet Privilège doivent appartenir au même domaine. Le snap-in Utilisateurs et ordinateurs Active Directory étendu par Dell vous force à créer ces deux objets dans le même domaine. D'autres objets peuvent appartenir à différents domaines. Y a-t-il des restrictions concernant la configuration SSL du contrôleur de domaine ? Oui. Tous les certificats SSL pour les serveurs Active Directory de la forêt doivent être signés par le même certificat signé par l'autorité de certification racine car CMC vous permet uniquement de téléverser un seul certificat SSL signé par une autorité de certification de confiance. J'ai créé un nouveau certificat de RAC et je l'ai téléversé ; depuis, l'interface Web ne se lance pas. Si vous avez utilisé les services de certificats Microsoft pour générer le certificat RAC, vous avez peut-être choisi Certificat d'utilisateur par inadvertance au lieu de Certificat Web lorsque vous avez créé le certificat. Pour récupérer, générez une RSC, puis créez un nouveau certificat Web avec les services de certificats Microsoft et téléversez-le avec les commandes RACADM suivantes : racadm sslcsrgen [-g] [-f {nom de fichier}] racadm sslcertupload -t 1 -f {web_sslcert} Tableau 8-9. Utilisation de CMC avec Active Directory : questions les plus fréquentes Question RéponseUtilisation du service d'annuaire CMC 309 Que puis-je faire si je n'arrive pas à ouvrir une session sur CMC avec l'authentification Active Directory ? Comment puis -je résoudre ce problème ? 1 Assurez-vous que vous utilisez le nom de domaine utilisateur correct pendant l'ouverture de session, et non le nom NetBIOS. 2 Si vous avez un compte utilisateur CMC local, ouvrez une session CMC à l'aide de vos références locales. Une fois la session ouverte, effectuez les étapes suivantes : a Vérifiez que vous avez coché la case Activer Active Directory sur la page de configuration d'Active Directory de CMC. b Vérifiez que le paramètre DNS est correct sur la page de configuration du réseau CMC. c Vérifiez que vous avez téléversé le certificat Active Directory sur CMC à partir du certificat signé par l'autorité de certification racine d'Active Directory. d Vérifiez les certificats SSL des contrôleurs de domaine pour vous assurer qu'ils n'ont pas expiré. e Vérifiez que le nom CMC, le nom de domaine racine et le nom de domaine CMC correspondent à la configuration de votre environnement Active Directory. f Assurez-vous que le mot de passe CMC contient 127 caractères au maximum. Tandis que CMC peut prendre en charge des mots de passe comportant jusqu'à 256 caractères, Active Directory prend uniquement en charge les mots de passe d'un maximum de 127 caractères. Tableau 8-9. Utilisation de CMC avec Active Directory : questions les plus fréquentes Question Réponse310 Utilisation du service d'annuaire CMC Configuration de la connexion directe Microsoft Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista, Windows 7 et Windows Server 2008 peuvent utiliser Kerberos, un protocole d'authentification réseau, comme méthode d'authentification permettant aux utilisateurs qui se sont connectés au domaine de se connecter automatiquement ou directement à des applications ultérieures telles qu'Exchange. Dès la version 2.10, CMC peut utiliser Kerberos pour prendre en charge deux types supplémentaires de mécanismes d'ouverture de session : la connexion directe et l'ouverture de session par carte à puce. Pour l'ouverture de session par connexion directe, CMC utilise les informations d'identification du système client, qui sont mises en mémoire cache par le système d'exploitation lorsque vous ouvrez une session avec un compte Active Directory valide. REMARQUE : La sélection d'une méthode d'ouverture de session ne définit pas les attributs de règles par rapport à d'autres interfaces d'ouverture de session, par exemple SSH. Vous devez également définir d'autres attributs de règles pour les autres interfaces d'ouverture de session. Si vous souhaitez désactiver toutes les autres interfaces d'ouverture de session, naviguez vers la page Services et désactivez toutes (ou certaines) interfaces d'ouverture de session. Configuration système requise Pour utiliser l'authentification Kerberos, votre réseau doit inclure les éléments suivants : • Serveur DNS • Microsoft Active Directory Server REMARQUE : Si vous utilisez Active Directory sous Windows 2003, assurezvous que les derniers service pack et les derniers correctifs sont bien installés sur le système client. Si vous utilisez Active Directory sous Windows 2008, vérifiez que vous avez bien installé SP1 avec les correctifs suivants : Windows6.0-KB951191-x86.msu pour l'utilitaire KTPASS. Sans ce correctif, l'utilitaire génère des fichiers keytab erronés. Windows6.0-KB957072-x86.msu pour utiliser les transactions GSS_API et SSL pendant une liaison LDAP. • Centre de distribution de clés Kerberos (fourni avec le logiciel du serveur Active Directory Server) • Serveur DHCP (recommandé) • La zone inverse du serveur DNS doit comporter une entrée pour le serveur Active Directory et pour CMCUtilisation du service d'annuaire CMC 311 Systèmes clients • Pour l'ouverture de session par carte à puce uniquement, Microsoft Visual C++ 2005 redistribuable doit être installé sur le système client. Pour plus d'informations, voir www.microsoft.com/downloads/details.aspx?FamilyID= 32BC1BEEA3F9-4C13-9C99-220B62A191EE&displaylang=en • Pour la connexion directe et l'ouverture de session par carte à puce, le système client doit faire partie du domaine Active Directory et du royaume Kerberos. CMC • CMC doit comporter la version 2.10 du micrologiciel ou une version ultérieure • Chaque contrôleur CMC doit posséder un compte Active Directory • CMC doit faire partie du domaine Active Directory et du royaume Kerberos Configuration des paramètres Configuration requise • Le royaume Kerberos et le centre de distribution de clés (KDC) pour Active Directory (AD) ont été configurés (ksetup). • Une infrastructure NTP et DNS robuste pour éviter des problèmes relatifs à la dérive d'horloge et à la recherche inverse. • Le groupe de rôles CMC avec schéma standard avec membres autorisés. Configuration d'Active Directory Dans la boîte de dialogue Propriétés CMC sous la section des options Comptes, configurez les paramètres suivants : • Le compte est fiable pour la délégation : actuellement, CMC n'utilise pas les informations d'identification transférées qui sont créées lorsque cette option est sélectionnée. Vous pouvez ou non sélectionner cette option selon les besoins des autres services. • Le compte est sensible et ne peut pas être délégué : vous pouvez ou non sélectionner cette option selon les besoins des autres services.312 Utilisation du service d'annuaire CMC • Types de cryptage DES de l'utilisateur Kerberos pour le compte : sélectionnez cette option. • Ne pas demander la pré-authentification Kerberos : ne sélectionnez pas cette option. Exécuter l'utilitaire ktpass (partie de Microsoft Windows) sur le contrôleur de domaine (serveur Active Directory) sur lequel vous souhaitez mapper CMC à un compte utilisateur dans Active Directory. Par exemple, C:\>ktpass -princ HTTP/cmcname.domain_name.com@REALM_NAME.COM -mapuser dracname -crypto DES-CBC-MD5 -ptype KRB5_NT_PRINCIPAL -pass * -out c:\krbkeytab REMARQUE : cmcname.domainname.com doit être en minuscules comme requis par RFC et le nom du ROYAUME (@REALM_NAME) doit être en majuscules. CMC prend en outre en charge le type de cryptographie DES-CBC-MD5 pour l'authentification Kerberos. Cette procédure génère un fichier keytab que vous devez téléverser sur CMC. REMARQUE : Le fichier keytab contient une clé de cryptage et doit être conservé en lieu sûr. Pour plus d'informations sur l'utilitaire ktpass, consultez le site Web de Microsoft à l'adresse : technet2.microsoft.com/windowsserver/en/library/64042138-9a5a-4981-84e9- d576a8db0d051033.mspx?mfr=true. Configuration de CMC REMARQUE : Les étapes de configuration décrites dans cette section s'appliquent uniquement à l'accès Web CMC. Configurez CMC pour qu'il utilise le(s) groupe(s) de rôles avec schéma standard configuré(s) dans Active Directory. Pour plus d'informations, voir « Configuration du schéma standard d'Active Directory pour accéder à CMC », à la page 282. Téléversement du fichier keytab Kerberos Le fichier keytab Kerberos sert d'informations d'authentification de nom d'utilisateur et de mot de passe CMC auprès du centre de données Kerberos (KDC), qui à son tour autorise l'accès à Active Directory. Chaque contrôleur CMC du royaume Kerberos doit être enregistré auprès d'Active Directory et doit comporter un fichier keytab unique.Utilisation du service d'annuaire CMC 313 Pour téléverser le fichier keytab : 1 Accédez à l'onglet Authentification utilisateur→ sous-onglet Services d'annuaire. Vérifiez que Microsoft Active Directory Schéma standard ou étendu est sélectionné. Si ce n'est pas le cas, sélectionnez votre préférence et cliquez sur Appliquer. 2 Cliquez sur Parcourir dans la section Téléversement du fichier keytab Kerberos, naviguez vers le dossier dans lequel vous avez enregistré le fichier keytab, puis cliquez sur Téléverser. Lorsque le téléversement est terminé, une zone de message apparaît, indiquant la réussite ou l'échec du téléversement. Activation de la connexion directe 1 Cliquez sur l'onglet Sécurité réseau de Chassis Management Controller → Active Directory→ Configurer Active Directory. La page Configuration et gestion d'Active Directory s'affiche. 2 Sur la page Configuration et gestion d'Active Directory, sélectionnez : • Connexion directe : cette option vous permet d'ouvrir une session sur CMC à l'aide des informations d'identification mises en mémoire cache obtenues lorsque vous ouvrez une session sur Active Directory. REMARQUE : Toutes les interfaces hors bande de la ligne de commande, y compris Secure Shell (SSH), Telnet, série et RACADM à distance, restent inchangées pour cette option 3 Effectuez un défilement vers le bas de la page et cliquez sur Appliquer. Vous pouvez tester Active Directory avec l'authentification Kerberos à l'aide de la fonctionnalité de test des commandes de l'interface de ligne de commande. testfeature -f adkrb -u @ où utilisateur correspond à un compte d'utilisateur Active Directory valide. La réussite d'une commande indique que CMC est en mesure d'acquérir des références Kerberos et d'accéder au compte Active Directory de l'utilisateur. En cas d'échec de la commande, résolvez l'erreur et répétez la commande. Pour des informations supplémentaires, consultez le Guide de référence de la ligne de commande?RACADM pour iDRAC6 et CMC à l'adresse support.dell.com/manuals.314 Utilisation du service d'annuaire CMC Configuration du navigateur pour l'ouverture de session par connexion directe La connexion directe est prise en charge par les versions 6.0 et ultérieures d'Internet Explorer et par les versions 3.0 et ultérieures de Firefox. REMARQUE : Les instructions suivantes s'appliquent uniquement si CMC utilise la connexion directe avec l'authentification Kerberos. Internet Explorer Pour configurer Internet Explorer pour la connexion directe : 1 Dans Internet Explorer, sélectionnez Outils→ Options Internet. 2 Dans l'onglet Sécurité, sous Cliquez sur une zone pour afficher ou modifier les paramètres de sécurité, sélectionnez Intranet local. 3 Cliquez sur Sites. La boîte de dialogue Intranet local s'affiche. 4 Cliquez sur Advanced (Avancé). La boîte de dialogue Paramètres avancés Intranet local s'affiche. 5 Dans Ajouter ce site Web à la zone, saisissez le nom de CMC et le domaine auquel il appartient, puis cliquez sur Ajouter. REMARQUE : Vous pouvez utiliser un caractère générique (*) pour spécifier tous les périphériques/utilisateurs de ce domaine. Mozilla Firefox 1 Dans Firefox, saisissez about:config dans la barre d'adresses. REMARQUE : Si le navigateur affiche l'avertissement Ceci risque d'annuler votre garantie, cliquez sur Je ferai attention, promis. 2 Dans la zone de texte Filtre, entrez negotiate. Le navigateur affiche une liste des noms des préférences qui contiennent le terme negotiate uniquement. 3 Dans la liste, double-cliquez sur network.negotiate-auth.trusted-uris. 4 Dans la boîte de dialogue Saisir une valeur de chaîne, saisissez le nom de domaine CMC et cliquez sur OK.Utilisation du service d'annuaire CMC 315 Ouverture d'une session sur CMC avec la connexion directe REMARQUE : Vous ne pouvez pas utiliser l'adresse IP pour ouvrir une session avec la connexion directe ou par carte à puce. Kerberos valide vos informations d'identification par rapport au nom de domaine pleinement qualifié (FQDN). Pour ouvrir une session dans CMC à l'aide de la connexion directe : 1 Ouvrez une session sur le système client avec votre compte réseau. 2 Accédez à la page Web de CMC via https:// Par exemple, cmc-6G2WXF1.cmcad.lab où cmc-6G2WXF1 correspond à nom_cmc cmcad.lab à nom-domaine. REMARQUE : Si vous avez changé le numéro de port HTTPS par défaut (port 80), accédez à la page Web CMC via :, où nomcmc correspond au nom d'hôte CMC de CMC, nom-domaine au nom du domaine et numéro de port au numéro de port HTTPS. La page Connexion directe CMC s'affiche. 3 Cliquez sur Login (Connecter). CMC vous ouvre une session à l'aide des informations d'identification Kerberos qui ont été mises en mémoire cache par votre navigateur lorsque vous avez ouvert une session avec votre compte Active Directory valide. En cas d'échec de l'ouverture de session, le navigateur est redirigé vers la page d'ouverture de session CMC normale. REMARQUE : Si vous n'avez pas ouvert de session sur le domaine Active Directory et que vous utilisez un navigateur autre qu'Internet Explorer, l'ouverture de session échoue et le navigateur affiche uniquement une page vide. 316 Utilisation du service d'annuaire CMC Configuration de l'authentification bifactorielle par carte à puce Les schémas d'authentification standard utilisent le nom d'utilisateur et le mot de passe pour authentifier les utilisateurs. Pour sa part, l'authentification bifactorielle offre un niveau de sécurité supérieur en demandant aux utilisateurs d'avoir un mot de passe ou un code PIN et une carte physique comprenant une clé privée ou un certificat numérique. Kerberos, un protocole d'authentification réseau, utilise ce mécanisme d'authentification bifactorielle qui permet aux systèmes de prouver leur authenticité. Microsoft Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista et Windows Server 2008 utilisent Kerberos comme méthode d'authentification préférée. Dès la version 2.10, CMC peut utiliser Kerberos pour prendre en charge l'ouverture de session par carte à puce. REMARQUE : La sélection d'une méthode d'ouverture de session ne définit pas les attributs de règles par rapport à d'autres interfaces d'ouverture de session, par exemple SSH. Vous devez également définir d'autres attributs de règles pour les autres interfaces d'ouverture de session. Si vous souhaitez désactiver toutes les autres interfaces d'ouverture de session, naviguez vers la page Services et désactivez toutes (ou certaines) interfaces d'ouverture de session. Configuration système requise Les « Configuration système requise », à la page 310 pour la carte à puce sont les mêmes que pour la connexion directe. Configuration des paramètres Les « Configuration requise », à la page 311 pour la carte à puce sont les mêmes que pour la connexion directe. Configuration d'Active Directory Pour configurer Active Directory : 1 Configurez le royaume Kerberos et le centre de distribution de clés (KDC) pour Active Directory, s'ils ne sont pas déjà configurés (ksetup). REMARQUE : Mettez en place une infrastructure NTP et DNS robuste pour éviter des problèmes relatifs à la dérive d'horloge et à la recherche inverse.Utilisation du service d'annuaire CMC 317 2 Créez des utilisateurs Active Directory pour chaque contrôleur CMC, configurés pour utiliser le cryptage DES Kerberos, mais non la préauthentification. 3 Enregistrez les utilisateurs CMC auprès du centre de distribution de clés avec Ktpass (ceci génère également une clé pour le téléversement sur CMC). Configuratio