Dell™ PowerVault DL Backup to Disk Appliance Powered by Symantec Backup Exec Guide d'utilisation -> Accéder au site Dell -> Accéder aux Codes Promo et Bons de réduction Dell -> Voir d'autres manuels Dell Revenir à l'accueil

ou juste avant la balise de fermeture -->

 

 

 

Accéder au Support :

http://support.dell.com/support/edocs/stor-sys/IDM_com/DL_UG/symantec/fr/UG/PDF/UG_fr.pdf

-> Commander sur Dell.com, Cliquez ici

 

Autres manuels :

Dell

Dell-PowerEdge-R820-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-C8000-Manuel-du-proprietaire-du-materiel-manuel

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerEdge-M1000e-M915-M910-M820-M710HD-M710-M620-M610x-M610-M520-et-M420-Guide-de-mise-en-route

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.0-Guide-d-installation

Dell-Inspiron-15R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX3200-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-RAID-Controller-PERC-S110-Guide-d-utilisation

Dell-FluidFS-NAS-Solutions-Guide-de-mise-en-route

Dell-Micrologiciel-Dell-Chassis-Management-Controller-Version-4-1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-mise-en-route

Dell-Vostro-470-Manuel-du-proprietaire

/Dell-Systeme-Dell-PowerVault-NX3500-Guide-de-l-administrateur

Dell-Latitude-E6420-XFR-Guide-technique

Dell-Guide-de-l-utilisateur-du-moniteur-S2240M-S2340M

Dell-Systemes-Dell-DR4000-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-PowerEdge-T320-Guide-de-mise-en-route

Dell-Precision-Workstation-T3600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-DR4000-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R420-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel-manuel

Dell-Vostro-470-Owner-s-Manual

Dell-Projecteur-Dell-M110-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Upgrading-to-BackupExec-2012-PowerVault-DL-Backup-to-Disk-Appliance

Dell-PowerVault-NX3300-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerConnect-5500-Series-CLI-Reference-Guide

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Inspiron-One-2020-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-14-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1900-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M620-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R815-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R720-and-R720xd-Owner-s-Manual

Dell-Micrologiciel-Dell-Chassis-Management-Controller-Version-4.0-Guide-d-utilisation

Dell-Inspiron-17R-Manuel-du-proprietaire-Manuel

Dell-Inspiron-One-2020-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C5220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Inspiron-660s-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-PowerEdge-R820-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-270-Manuel-du-proprietaire-manuel

Dell-Systeme-Dell-PowerEdge-C6220-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-14R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Guide-de-l-Utilisateur-de-l-Ecran-Large-Dell-IN1940MW

Dell-Moniteur-a-Dell-S2440L-Guide-d-utilisation

Dell-Alienware-X51-Owner-s-Manual

Dell-ALIENWARE-M17x-MOBILE-MANUAL

Dell-Emplacement-des-cavaliers-de-la-carte-systeme-des-systemes-Dell-PowerEdge-R310-Mise-a-jour-des-informations

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-6950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Alienware-M17x-R4-Owner-s-Manual

Dell-XPS-13-Owner-s-Manual

Dell-HBA-SAS-Dell-PowerEdge-6-Gb-s-et-Internal-Tape-Adapter-Guide-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R910-Mise-a-jour-des-informations

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T610-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R420-Manuel-du-proprietaire

/Dell-PowerEdge-R905-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimantes-laser-Dell-2350d-et-Dell-2350dn

Dell-XPS-430-Guide-de-reference-rapide

Dell-PowerEdge-RAID-Controller-PERC-H700-et-H800-Guide-d-utilisation

Dell-Lifecycle-Controller-2-Version-1.00.00-User-s-Guide

Dell-OpenManage-Server-Administrator-Version-7.0-Guide-d-utilisation

Dell-Solutions-NAS-Dell-FluidFS-Manuel-du-proprietaire-Manue

Dell-Guide-de-l-utilisateur-Dell-V525w

Dell-XPS-13-Manuel-du-proprietaire

Dell-Adaptateurs-Brocade-Manuel-d-installation-et-de-reference

Dell-FluidFS-NAS-Solutions-NX3600-NX3610-Guide-de-deploiement

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-ST-Manuel-du-proprietaire-Manuel

Dell-OptiPlex-360-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-PowerEdge-R810-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Guide-d-installation-des-systemes-Dell-PowerVault-Modular-Disk-3000

Dell-Imprimante-laser-Dell-2230d-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C6105-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Imprimante-personnelle-a-jet-d-encre-Dell-J740-Manuel-du-proprietaire

Dell-2130cn-IMPRIMANTE-LASER-COULEUR

Dell-Guide-d-utilisation-de-la-station-de-travail-Dell-Precision-T3400

Dell-1235cn-Imprimante-Multifonction-Mode-d-emploi

Dell-Vostro-1310-1510-1710-et-2510-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-Guide-d-utilisation-APC-Smart-UPS-750VA-1000VA-1500VA-100-120-230-V-CA-2U-Montage-en-baie-Onduleur

Dell-Guide-d-utilisation-Modele-TL24iSCSIxSAS%201Gb-iSCSI-a-SAS

Dell-Imprimantes-laser-Dell-1130-et-Dell-1130n

Dell-Precision-M6400-Guide-de-configuration-et-de-reference-rapide

Dell-M770mm-Color-Monitor-Quick-Set-up

Dell-Carte-de-gestion-reseau-AP9617-AP9618-AP9619-Manuel-d-installation-et-de-demarrage-rapide

Dell-Projecteur-Dell-1410X-Guide-d-utilisation

Dell-Imprimante-couleur-Dell-1350cnw

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050-Manuel

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-620

Dell-3D-VISION-MANUEL-D-UTILISATION

Dell-Inspiron-600m-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R805-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R900-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-2970-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-C6145-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Inspiron-660s-Manuel-du-proprietaire

Dell-P513w-User-s-Guide-Francais-manuel

Dell-Inspiron-660-manuels

Dell-Serveur-de-sauvegarde-sur-disque-Dell-PowerVault-DL-optimise-par-CommVault-Simpana-Guide-d-utilisation

Dell-P513w-User-s-Guide-Guide-de-l-utilisateur-manuel

Dell-Precision-Workstation-T1650-Manuel-du-proprietaire

Dell-ALIENWARE-M17x-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-PORTABLE

Dell-Manuel-du-proprietaire-de-Dell-PowerEdge-M905-M805-M600-et-M605

Dell-Inspiron-One-2330-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-1100-B110-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-270-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T320-Manuel-du-proprietaire

Dell-Station-de-travail-mobile-Dell-Precision-M4700-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-8500-Manuel-du-proprietaire

Dell-1230c-Imprimante-laser-couleur-mode-d-emploi-Manuel

Dell-Client-Management-Manuel

Dell-Studio-XPS-Setup-Guide-Manue

Dell-Adaptateur-hote-Dell-PCIe-SCSI-Ultra320-monocanal-Guide-d-utilisation-Manuel

Dell-INSPIRON-DUO-SETUP-GUIDE-Manuel

Dell-INSPIRON-DUO-GUIDE-DE-CONFIGURATION-Manuel

Dell-Guide-de-l-utilisateur-Dell-Inspiron-M4040-14-N4050-Manuel

Dell-Guide-de-l-administrateur-de-Dell-PowerVault-705N-Manuel

Dell-Vostro-420-220-220s-Guide-de-Configuration-et-de-Reference-Rapide-Manuel

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660f-Series-Guide-de-deploiement-Manuel

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-Network-Attached-Storage-NAS-Guide-de-l-administrateur-Manuel

Dell-Latitude-D430-Guide-d-utilisation-Manuel

Dell-Studio-XPS-Guide-de-configuration-Manuel

Dell-PowerEdge-C410x-Manuel-du-proprietaire

Dell-Precision-Workstation-T1650-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R300-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes%20-Dell%20PowerEdge-T110-II-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-200-Manuel-du-proprietaire-Mini-Tower

Dell-Inspiron-531-Manuel-du-proprietaire

Dell-ALIENWARE-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-DE-BUREAU-Francais

Dell-PowerEdge-R520-Manuel-du-proprietaire

Projecteur-Dell-1201MP-Manuel-d-utilisation

Dell-PowerEdge-R910-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-C521-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T605-Manuel-du-proprietaire

Dell-Mobile-Jamz

Dell-Inspiron-530-Series-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3460-Manuels

Dell-OPENMANAGE-POWER-CENTER-1.1-Guide-d-utilisation

Dell-PowerVault-MD3660f-Storage-Arrays-Manuels

Dell™ Ekran Yöneticisi Kullanıcı Kılavuzu

Dell-PowerEdge-R620-Guide-de-mise-en-route

Dell-PowerEdge-R520-Guide-de-mise-en-route

DELL-POWERVAULT-MD1200-et-MD1220-TECHNICAL-GUIDEBOOK

Console-de-gestion-multi-onduleurs-Dell-Manuel-de-l-utilisateur-pour-l-installation-et-la-configuration

DELL-OPTIPLEX580-TECHNICAL-GUIDEBOOK-INSIDE-THE-OPTIPLEX-580

Dell-Inspiron-1720-manuels

Dell-PowerEdge-R720-et-R720xd-Guide-de-mise-en-route

Dell-Vostro-1540-1550-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-E5430-Manuel-du-proprietaire

Dell™ S2240L/S2340L Monitör Kullanıcı Kılavuzu

Dell PowerEdge Sistemleri İçin Microsoft Windows Server 2012 Önemli Bilgiler Kılavuzu

Dell-Guide-de-l-utilisateur-du-moniteur-Dell-S2240L-S2340L

Dell™ S320/S320wi Projektör Kullanım Kılavuzu

Dell-%20Vostro-270-Manuels

Dell-Vostro-3460-Manuel-du-proprietaire-Francais

Dell-Inspiron-9200-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Inspiron-2600-et-2650-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Axim-X30-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Vostro-2520-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1721-Manuel

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T710-Manuel-du-proprietaire

Dell-Precision-Workstation-T5600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Solutions-NAS-Dell-FluidFS-Manuel-du-proprietaire

Systemes-Dell-PowerEdge-C5220-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Dimension-3000-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R210-Technical-Guide

Dell-Inspiron-Manuels

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-Vostro-1700

Dell-Clavier-sans-fil-et-souris-Dell-KM713-Manuel-de-l'utilisateur

Dell-Systeme-de-navigation-GPS-Dell-Manuel-de-l'utilisateur

Dell-Logiciel-de-gestion-de-l-onduleur-Manuel-de-l-utilisateur-pour-l-installation-et-la-configuration

Dell-Demarrage-rapide-du-moniteur-couleur-M990

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-de-la-station-de-travail-Dell-Precision-370

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-2800-Guide-d-installation-et-de-depannage

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-du-systeme-Dell-OptiPlex-SX280

Dell-Vostro-1440-1450-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Photo-Printer-540-Guide-de-l-utilisateur

Dell-Streak-7-Francais-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Venue-Pro-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Imprimante-laser-personnelle-Dell-P1500-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-C5125-Manuel-du-proprietaire-du-materiel

Dell-Latitude-D630-Manuels

Dell-Vostro-400-Manuel-du-proprietaire-Mini-Tower

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T100-Manuel-du-proprietaire

Dell-OptiPlex-9010-7010-compact-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault%20NX3200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1200-et-2200-Manuel-de%20l-utilisateur

Dell-Vostro-1540-1550-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-8600-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-Baie-de-stockage-MD1120-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-E521-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3360-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T300-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-One-2710-manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-1150-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-E5530-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-660-Manuel-du-proprietaire

Acceder-au-site-Dell

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG-Francais

Dell-OptiPlex-9010-Tout-en-un-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-3560-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T110-Manuel-du-proprietaire

Dell-server-poweredge-m710-tech-guidebook_fr

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-5420-E5420-E5420m-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Latitude-E6320-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-8200-Manuel-de-l-utilisateur-Francais

Dell-server-poweredge-r610-tech-guidebook_fr

Dell-server-poweredge-t710-technical-guide-book_fr

Dell-server-poweredge-m1000e-tech-guidebook_fr

Dell-server-poweredge-m610-tech-guidebook_fr

Dell-poweredge-r210-technical-guidebook-en_fr

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M15x-MOBILE-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Axim-X51-X51v-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Beats-By-dr.dre-Manuel-et-Garantie

Dell-Dimension-3100C-Manuel-du-proprietaire

 

Dell-Precision-Workstation-T3600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-200-Manuel-du-proprietaire-Slim-Tower

Dell-ALIENWARE-MANUEL-DE-L-ORDINATEUR-DE-BUREAU

Dell-OPENMANAGE-POWER-CENTER-1-1-Guide-d-utilisation

Dell-Vostro-360-Proprietaire-du-manuel

Dell-Dimension-3100C-Manuel-du-proprietaire

AlienwareArea-51Area-51ALX

Dell-Ordinateurs-de-Bureau-PC-Portables-Netbooks/AlienwareAurora-R3

AlienwareAurora-R4

lienwareAuroraAuroraALXAurora-R2

Chassis-RAID-Dell-PowerVault-MD3000i-Manuel-du-proprietaire

Dell-Axim-X50-Manuel-du-proprietaire

Dell-Axim-X51-X51v-Manuel-du-proprietaire

Dell-Baie-de-stockage-Dell-PowerVault-MD1000-Manuel-du-proprietaire

Dell-Boîtier-Dell-PowerEdge-M1000e-Manuel-du-proprietaire

Dell-Clavier-Axim-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-3100-E310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-9200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-E520-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-Dell-1100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-M5200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-monochrome-Dell-5330dn-Mode-d-emploi

Dell-Imprimante-laser-multifonction-Dell-1600n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-13z-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-17R-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-530s-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-700m-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1100-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-1525-1526-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-5100-et-5150-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-9300-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9400-E1705-Manuel-du-proprietaire

http://www.audentia-gestion.fr/Dell-Ordinateurs-de-Bureau-PC-Portables-Netbooks/Dell-Laser-Printer-1700-1700n-Manuel-du-proprietaire.htm

Dell-Laser-Printer-1710-1710n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Laser-Printer-3100cn-manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-ST-Manuel-du-proprietaire

Dell-Latitude-XT3-Manuel-du-proprietaire

Dell-Liste-des-manuels-et-de-la-documentation-Dell

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M11x-MOBILE-Manuel-du-proprietaire

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M15x-MOBILE

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE-francais

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050

Dell-Manuel-d-utilisation-du-Dell-XPS-420

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6220

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6520

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-Dell-Latitude-E6320

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-N5110

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-Vostro-1500

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-XPS-M1330

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-Inspiron-1721

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-M1730

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-One

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Photo-All-In-One-Printer-944-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-All-In-One-Printer-964-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-All-In-One-Printer%20942-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-Printer-720-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerEdge-R620-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-l-administrateur

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-NX400-Guide-de-mise-en-route

Dell-Precision-Workstation-T7600-Manuel-du-proprietaire

Dell-Streak-7-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Streak-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-4150-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-8200-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R210-II-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R710-Manuel-du-proprietaire%20-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T620-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX400-Manuel-du-proprietaire

Dell-Tout-en-un-Dell-Photo-924-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-360-Proprietaire-du-manuel

Dell-Vostro-3750-Manuel-du-proprietaire

Dell-Vostro-V131-Manuel-du-proprietaire

Dell-XP-M1530-Manuel-du-proprietaire

Dell-XPS-630i-Manuel-du-proprietair

Dell-moniteur-D1920-Manuel-du-proprietaire

DellDimension1100Series

Imprimante-Dell-Photo-All-In-One-Printer-922-Manuel-du-proprietaire

Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-S2500-Manuel-du-proprietaire

Imprimante-personnelle-Dell-AIO-A960-Manuel-du-proprietaire

alienwareX51

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6220

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-T420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-Inspiron-4150-Manuel-de-l-utilisateur

Dell-Streak-Manuel-d-utilisation

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-M1730

Dell-Photo-All-In-One-Printer-944-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-du-Dell-XPS-One

Dell-Clavier-Axim-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R410-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-d-utilisation-Dell-Inspiron-M5040-15-N5040-15-N5050

Dell-Manuel-de-maintenance-Dell-Inspiron-N5110

Dell-Inspiron-1100-Manuel-d-utilisation

Dell-Imprimante-laser-de-groupe-de-travail-Dell-M5200-Manuel-du-proprietaire

Dell-Photo-Printer-720-Manuel-du-proprietaire

Dell-Imprimante-laser-Dell-1100-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-Dell-Vostro-1500

Dell-XP-M1530-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-R710-Manuel-du-proprietaire-Manuel-d-utilisation

Dell-Inspiron-5100-et-5150-Manuel-d-utilisation

Dell-Manuel-de-l-Utilisateur-Dell-Latitude-E6520

Dell-MANUEL-D-ALIENWARE-M17x-MOBILE

Dell-Manuel-de-l-utilisateur-Dell-Latitude-E6320

Dell-Laser-Printer-3100cn-manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-530s-Manuel-d-utilisation

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-1950-Manuel-du-proprietaire

Dell-Manuel-du-proprietaire-des-Dell-Latitude-E6420-et-E6420-ATG

Dell-Imprimante-laser-monochrome-Dell-5330dn-Mode-d-emploi

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Guide-de-l-administrateur

Dell-PowerVault-NX400-Guide-de-mise-en-route

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3260i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-PowerEdge-C8220-Manuel-du-proprietaire

Dell-MANUEL-ALIENWARE-M11x-MOBILE-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerEdge-M420-Manuel-du-proprietaire

Dell-Systemes-Dell-PowerVault-NX400-Manuel-du-proprietaire

Dell-PowerVault-MD3260-3260i-3660i-3660f-3060e-Storage-Arrays-Manuel-du-proprietaire

Dell-Matrices-de-stockage-Dell-PowerVault-MD3660i-Series-Guide-de-deploiement

Dell-Laser-Printer-1700-1700n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-9400-E1705-Manuel-du-proprietaire

Dell-Tout-en-un-Dell-Photo-924-Manuel-du-proprietaire

Dell-Laser-Printer-1710-1710n-Manuel-du-proprietaire

Dell-Dimension-3100-E310-Manuel-du-proprietaire

Dell-Inspiron-1525-1526-Manuel-du-proprietaire

Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Powered by Symantec Backup Exec Guide d'utilisationRemarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. Les informations que contient ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress,™ Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques commerciales d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et noms ne lui appartenant pas. 2012 - 04 Rev. A04Table des matières Remarques, précautions et avertissements..............................................................................2 Chapitre 1: Introduction.................................................................................................................9 Matériel et logiciel pris en charge............................................................................................................................9 Informations supplémentaires..................................................................................................................................9 Chapitre 2: Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL...........11 Configuration réseau requise.................................................................................................................................11 Configuration du matériel.......................................................................................................................................11 Installation de l'appliance (serveur) dans un rack...........................................................................................11 Câblage de l'appliance (serveur).....................................................................................................................12 Configuration du mode de stockage................................................................................................................12 Connexion du boîtier de stockage au système PowerVault DL2xxx................................................................13 Connexion du bras de maintien des câbles (en option)...................................................................................15 Mise sous tension de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL.....................................................15 Configuration du logiciel.........................................................................................................................................15 Vérification de la connexion des câbles..........................................................................................................16 Configuration des paramètres SNMP..............................................................................................................16 Paramètres de configuration des disques..............................................................................................................16 Configurations de disques PowerVault DL2000...............................................................................................17 Configurations de disques PowerVault DL2100...............................................................................................17 Configurations de disques de boîtier de stockage PowerVault MD1000.........................................................17 Configurations de disques PowerVault DL2200 s'exécutant sous l'édition Windows Server 2008 Standard x64.....................................................................................................................................................18 Configurations de disques PowerVault DL2200 s'exécutant sous l'édition Windows Server 2008 R2............18 États des sous-systèmes de disque.................................................................................................................19 Stratégies de configuration des disques.........................................................................................................19 Règle de configuration manuelle de disque.....................................................................................................19 Sélection de contrôleur de déduplication........................................................................................................19 Installation du logiciel Symantec Backup Exec.....................................................................................................20 Saisie des clés de licence dans les versions antérieures à Backup Exec 2012..............................................20 Saisie des clés de licence dans Backup Exec 2012 et versions ultérieures....................................................21 Configuration d'options dans Symantec Backup Exec....................................................................................21 Création d'un compte de service.....................................................................................................................22 Configuration du système PowerVault DL2xxx avec le regroupement de cartes réseau......................................22Chapitre 3: Utilisation de la console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL.......................................................................................................................................23 Lancement de Symantec Backup Exec..................................................................................................................23 Ajout d'une bibliothèque de bandes en option.......................................................................................................24 Ajout du périphérique de bande à la console de l'appliance (serveur).................................................................24 Configuration manuelle du stockage......................................................................................................................24 Création d'Assistants de disque virtuel............................................................................................................25 Configuration de disques virtuels créés manuellement comme dossiers de sauvegarde sur disque............25 Conversion du rôle de stockage du disque virtuel...........................................................................................26 Capture de fichiers journaux de support................................................................................................................26 Modification de la configuration automatique de disques.....................................................................................27 Compatibility Manager............................................................................................................................................27 Numéros de boîtier.................................................................................................................................................28 Chapitre 4: Mise à jour du logiciel de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL.......................................................................................................................................29 Mise à jour du logiciel système..............................................................................................................................29 Abonnement aux notifications de mise à jour du système.....................................................................................30 Mise à jour du système d'exploitation....................................................................................................................30 Mise à jour des applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL...........................................30 Mise à jour de Dell OpenManage Server Administrator........................................................................................30 Mise à jour de Symantec Backup Exec..................................................................................................................30 Chapitre 5: Récupération après sinistre...................................................................................31 Utilisation du support virtuel iDRAC........................................................................................................................31 Configuration de l'iDRAC Enterprise pour l'accès à distance.........................................................................31 Accès à l'interface Web et configuration du support virtuel...........................................................................31 Planification de la récupération après sinistre avec IDR.......................................................................................32 Option IDR de Backup Exec.............................................................................................................................32 Restrictions et limitations d'IDR.......................................................................................................................32 Préparation du système à l'utilisation de l'option IDR.....................................................................................32 Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre avec IDR.............................................34 Sauvegarde des fichiers système de l'appliance (serveur).............................................................................34 Sauvegarde du DSF..........................................................................................................................................35 Maintenance des mots de passe Backup Exec...............................................................................................35 Planification de la récupération après sinistre avec SDR......................................................................................35 Backup Exec SDR.............................................................................................................................................36 Restrictions et limitations de SDR....................................................................................................................36 Préparation du système à l'utilisation de SDR.................................................................................................36 Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre avec SDR............................................37 Tableau des solutions de restauration...................................................................................................................38Restauration après des pannes de disque.............................................................................................................39 À propos des types de RAID.............................................................................................................................39 Détection et surveillance des pannes de disques...........................................................................................40 Restauration après des pannes de disques individuels...................................................................................40 Restauration après des défaillances de plusieurs disques.............................................................................41 Remplacement de disques...............................................................................................................................41 Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR......................................................................41 Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR.....................................................................42 Importation de disques virtuels étrangers lors d'une restauration avec IDR ou SDR............................................44 Restauration du disque système de l'appliance (serveur) sans utiliser IDR ni SDR..............................................44 Utilisation de l'utilitaire SBUU (Dell Systems Build and Update - Constitution et mise à jour des systèmes Dell) à des fins de restauration manuelle du système d'exploitation..............................................44 Utilisation du Dell Unified Server Configurator — Lifecycle Controller Enabled (Configurateur de serveur unifié Dell — Contrôleur de cycle de vie activé) pour restaurer manuellement le système d'exploitation....................................................................................................................................................46 Achèvement de la réinstallation du système d'exploitation............................................................................46 Mises à jour du BIOS, du micrologiciel et des pilotes.....................................................................................46 Réinstallation des applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault....................47 Utilisation de PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault) lors d'une récupération après sinistre.............................................................................................................47 Installation manuelle des rôles et fonctionnalités Windows Server...............................................................48 Utilisation de l'utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault pour réparer le système..............................................................................................49 Réparation de Dell OpenManage Server Administrator.........................................................................................49 Réinstallation de Symantec Backup Exec lors de la récupération après sinistre.................................................50 Réparation de Symantec Backup Exec..................................................................................................................51 Tableau des solutions de restauration du DSF.......................................................................................................51 Méthode de création du DSF...........................................................................................................................51 Restauration du DSF.........................................................................................................................................51 Restauration IDR..............................................................................................................................................52 Restauration du système d'exploitation pour un système IDR........................................................................52 Restauration du système d'exploitation et du dossier DSF pour un système IDR...........................................53 Restauration non-IDR.......................................................................................................................................54 Restauration du système d'exploitation pour un système non-IDR.................................................................54 Restauration du système d'exploitation et du dossier DSF pour un système non-IDR....................................54 Restauration du système pour une appliance (serveur) DL avec DDS..................................................................55 Méthode de création du DDS...........................................................................................................................55 Restauration du DDS........................................................................................................................................56 Restauration SDR.............................................................................................................................................57 Operating System Recovery For SDR...............................................................................................................57 Restauration du système d'exploitation et du DDS pour un système SDR......................................................57Restauration non-SDR......................................................................................................................................59 Restauration du système d'exploitation pour un système non-SDR................................................................59 Restauration du système d'exploitation et du DDS pour un système non-SDR...............................................59 Suppression du DDS hors ligne........................................................................................................................60 Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012..................................................................61 Inventaire et catalogue des disques virtuels...................................................................................................61 Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la sauvegarde...................................................................................................................................................61 Importation du DDS à partir de la lettre de lecteur..........................................................................................62 Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication)...................................................................................................................................................62 Suppression du DSF hors ligne...............................................................................................................................62 Reciblage des tâches à partir du DSF supprimé....................................................................................................63 Redémarrage des services Backup Exec...............................................................................................................63 Création automatique d'un nouveau DDS..............................................................................................................63 Création manuelle d'un nouveau disque virtuel DDS.............................................................................................64 Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication.........................................................................64 Réaffectation de la lettre de lecteur au DDS..........................................................................................................65 Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la sauvegarde.............................................................................................................................................................65 Importation du DDS à partir de la lettre de lecteur................................................................................................65 Inventaire et catalogue du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication)...............66 Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication).........................................................................................................................................................66 Suppression de disques virtuels hors ligne............................................................................................................66 Création automatique d'un nouveau DSF...............................................................................................................66 Création manuelle d'un nouveau DSF....................................................................................................................67 Réaffectation de la lettre de lecteur au DSF..........................................................................................................67 Configuration manuelle d'un disque virtuel DSF....................................................................................................67 Restauration du DSF depuis la sauvegarde............................................................................................................68 Inventaire et catalogue du DSF..............................................................................................................................68 Reciblage des tâches vers le nouveau DSF...........................................................................................................68 Suppression de disques virtuels hors ligne............................................................................................................68 Chapitre 6: Tableau des solutions.............................................................................................69 Planification du déploiement..................................................................................................................................69 Configuration..........................................................................................................................................................70 Déploiement et maintenance..................................................................................................................................70 Extension du stockage et migration........................................................................................................................71 Dépannage et obtention d'aide..............................................................................................................................72 Chapitre 7: Références supplémentaires.................................................................................73Documents concernant le logiciel..........................................................................................................................73 Documents concernant le matériel........................................................................................................................73 Documents concernant la gestion des systèmes...................................................................................................74 Support de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL............................................................................75 Chapitre 8: Obtention d'aide.......................................................................................................77 Contacter Dell.........................................................................................................................................................7781 Introduction Le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) représente la nouvelle génération de protection par sauvegarde sur disque optimisée par le logiciel Symantec Backup Exec. Le DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL) offre : • des fonctions de stockage adaptables pour la prise en charge d'entreprises de toutes tailles • des sauvegardes et des scénarios de restauration plus rapides que les dispositifs de bandes et méthodes de sauvegarde traditionnels • une gestion simplifiée et unifiée des disques et des bandes • une protection continue des données pour les serveurs de centre de données et de bureau distants • un déploiement facile et rapide qui réduit le temps nécessaire à la protection des données critiques Matériel et logiciel pris en charge Le DL Backup to Disk Appliance comprend les éléments matériels et logiciels suivants : • Système Dell PowerVault DL2xxx • contrôleurs RAID Dell PowerEdge (PERC) en option. • boîtiers de stockage Dell PowerVault MDxxxx en option. REMARQUE: si aucun boîtier de stockage PowerVault MDxxxx n'est inclus dans la configuration, ignorez les références à PowerVault MDxxxx et aux boîtiers de stockage qui figurent dans ce document. • la prise en charge des bibliothèques de bandes et des dispositifs en option • système d'exploitation préinstallé, système Dell OpenManage et logiciel de gestion de stockage • le logiciel de restauration et de sauvegarde Symantec Backup Exec REMARQUE: Depuis Symantec Backup Exec 2012, le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Powered by Symantec Backup Exec (appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault optimisée par Symantec Backup Exec) n'est plus installé en usine par Dell. Toutefois, vous pouvez mettre le DL Backup to Disk Appliance à niveau vers Backup Exec 2012 à l'aide de l'utilitaire Dell PowerVault Recovery and Update Utility (RUU) 3.5. REMARQUE: Les références à Intelligent Disaster Recovery (IDR) et Deduplication Storage Folder (DSF) s'appliquent uniquement aux appliances qui exécutent Symantec Backup Exec 2010. DSF et IDR ne s'appliquent pas aux appliances qui exécutent Backup Exec 12.5 ou Backup Exec 2012. REMARQUE: Dans Backup Exec 2012, DSF est appelé Deduplication Disk Storage (DDS). De plus, IDR est remplacé par Simplified Disaster Recovery (SDR). Informations supplémentaires • Lorsque vous utilisez l'appliance pour la première fois, vous devez saisir les informations initiales requises propres à votre environnement informatique. • Pour les documents et supports de restauration référencés dans ce document, voir les Références supplémentaires. 9• Pour obtenir la liste des lecteurs externes pris en charge, voir le Dell PowerVault MDxxxx Systems Support Matrix (matrice de support des systèmes Dell PowerVault MDxxxx) à l'adresse support.dell.com/manuals. • Pour obtenir la liste des dispositifs de bande, micrologiciels et versions de pilotes pris en charge, reportez-vous au document Dell PowerVault Compatibility Matrix (Matrice de compatibilité Dell PowerVault), à l'adresse www.dell.com/pvmatrix. REMARQUE: Par défaut, Le logiciel Symantec Backup Exec utilise un pilote de périphérique installé avec celui-ci. Le tableau suivant répertorie les termes utilisés dans ce document pour désigner les différents composants matériels et logiciels du DL Backup to Disk Appliance. Tableau 1. Composants matériels et logiciels du DL Backup to Disk Appliance Composant Type DL Backup to Disk Appliance appliance Système PowerVault DL2xxx Système DL2xxx Boîtier de stockage PowerVault MDxxxx Boîtier de stockage Symantec Backup Exec Backup Exec 102 Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Les sections suivantes expliquent comment configurer le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault). Configuration réseau requise Le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) exige l'environnement réseau suivant : • Réseau actif avec câbles et connexions Ethernet disponibles • Adresse IP statique et adresse IP de serveur DNS, si le protocole de configuration Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP) ne les a pas fournies • Microsoft Windows Domain Controller (Contrôleur de domaine Microsoft Windows) si l'appliance (serveur) est configurée en tant que Managed Media Server (MMS - Serveur de supports géré) ou Central Admin Server Option (CASO - Option de serveur admin central). • Nom d'utilisateur et mot de passe dotés de privilèges d'administrateur Configuration du matériel L'appliance (serveur) inclut le système PowerVault DL2xxx et, facultativement, un ou plusieurs boîtiers de stockage PowerVault MDxxxx. REMARQUE: Le logiciel est préinstallé sur l'appliance (serveur). Tous les supports inclus avec le système doivent être utilisés uniquement en cas de restauration du système. Procédez comme suit pour configurer le matériel du DL Backup to Disk Appliance (Appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL) : 1. Localisez le manuel Getting Started Guide (Guide de mise en route) du système PowerVault DL2xxx et les boîtiers de stockage facultatifs PowerVault MDxxxx livrés avec l'appliance. 2. Déballez le matériel de l'DL Backup to Disk Appliance. 3. Mettez en rack et câblez le système PowerVault DL2xxx et les boîtiers de stockage. 4. Configurez les boîtiers de stockage PowerVault MDxxxx en mode Unifié. 5. Connectez les boîtiers de stockage PowerVault MDxxxx sur le système PowerVault DL2xxx. 6. Mettez sous tension le système DL2xxx et les boîtiers de stockage. Installation de l'appliance (serveur) dans un rack Procédez comme suit si le système PowerVault DL2xxx et le boîtier de stockage en option incluent un kit de rail : 1. Localisez le document Rack Installation Instructions (Instructions d'installation en rack) fourni avec le kit pour rack. 2. Suivez les instructions pour installer les rails dans l'unité de rack. 113. Installez le système PowerVault DL2xxx et le boîtier de stockage PowerVault MDxxxx dans le rack. REMARQUE: Répétez la procédure d'installation dans le rack pour chaque boîtier de stockage. Câblage de l'appliance (serveur) 1. Localisez les manuels Getting Started Guide (Guide de prise en main) PowerVault DL2xxx et PowerVault MDxxxx livrés avec l'appliance, et suivez leurs instructions pour attacher le clavier, la souris, l'écran, et les câbles d'alimentation et réseau au système PowerVault DL2xxx. 2. Reliez les câbles d'alimentation à chaque boîtier de stockage. REMARQUE: Ne mettez pas le système DL2xxx ou les boîtiers de stockage sous tension. REMARQUE: Si la configuration de l'appliance n'inclut pas un ou plusieurs boîtiers de stockage, passez à la rubrique « Connexion du bras de maintien des câbles (en option) ». Configuration du mode de stockage 1. Localisez le commutateur de configuration du boîtier de stockage. 2. Réglez le mode de stockage pour chaque boîtier de stockage sur le unified mode (mode unifié). REMARQUE: Vous devez régler le commutateur de configuration sur le unified mode avant d'allumer le boîtier de stockage. Si vous modifiez le mode de configuration après avoir allumé le boîtier de stockage, cela n'a aucun effet sur la configuration du boîtier jusqu'à ce que vous exécutiez un cycle d'alimentation du système. Pour en savoir plus, reportez-vous au manuel Dell PowerVault MDxxxx Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel Dell PowerVault MDxxxx), à l'adresse support.dell.com/manuals. Figure 1. Réglage du sélecteur de configuration d'un boîtier de stockage PowerVault MD1000 1. commutateur de configuration 12Figure 2. Réglage du commutateur de configuration d'un boîtier de stockage PowerVault MD1200 1. commutateur de configuration Connexion du boîtier de stockage au système PowerVault DL2xxx Appliquez l'une des étapes ci-dessous pour connecter le boîtier de stockage. 1. Connectez le câble de données SAS du PERC (PowerEdge RAID Controller) installé sur le système PowerVault DL2xxx au port d'entrée principal SAS EMM (Enclosure Management Module) du boîtier de stockage. Figure 3. Connexion du câble SAS du système PowerVault DL2xxx au boîtier de stockage PowerVault MD1000 1. adaptateur PERC 2. module EMM principal 13Figure 4. Connexion du câble SAS du système PowerVault DL2xxx au boîtier de stockage PowerVault MD1200 1. adaptateur PERC 2. module EMM principal REMARQUE: Si vous utilisez plusieurs boîtiers de stockage, connectez le port de sortie SAS du module EMM principal sur le port d'entrée SAS du boîtier suivant le long de la chaîne. Pour déterminer le nombre maximal de boîtiers de stockage pris en charge par l'adaptateur PERC, reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault), à l'adresse support.dell.com/manuals. 2. Connexion du système PowerVault DL2xxx au boîtier de stockage et à la bibliothèque de bandes en option 14Figure 5. Connexion du système PowerVault DL2xxx au boîtier de stockage et à la bibliothèque de bandes en option REMARQUE: Si vous avez installé un adaptateur hôte SCSI, SAS ou Fibre Channel pour utilisation avec un périphérique de bande en option, reportez-vous à la rubrique « Ajout d'une bibliothèque de bandes en option ». REMARQUE: Ne connectez aucun périphérique de bande à l'adaptateur PERC. Reportez-vous à la figure « Connexion du câble SAS du système PowerVault DL2xxx au boîtier de stockage PowerVault MD1200 ». Connexion du bras de maintien des câbles (en option) Cette procédure s'applique si l'appliance inclut un bras de maintien des câbles (CMA). 1. Localisez le document CMA Installation Instructions (Instructions d'installation du CMA), livré avec le kit CMA. 2. Suivez les instructions pour installer le CMA. Mise sous tension de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Une fois les câbles de l'appliance connectés, mettez sous tension chaque boîtier de stockage, puis le système PowerVault DL2xxx. REMARQUE: Il est recommandé de connecter l'appliance à un onduleur (UPS) pour une fiabilité et une disponibilité maximales. Pour en savoir plus, reportez-vous au manuel Owner's Manual (Guide du propriétaire) du système, à l'adresse support.dell.com/manuals. Configuration du logiciel Tous les logiciels nécessaires pour déployer l'appliance (serveur) sont préinstallés sur le système PowerVault DL2xxx. Pour exécuter le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault), vérifiez les points suivants : • Au moins une interface réseau est connectée. • Tous les boîtiers de stockage sont allumés et connectés au système DL2xxx. • Le dispositif de bandes facultatif est activé et connecté au système PowerVault DL2xxx. 1. Allumez le système pour la première utilisation. 2. Connectez-vous sous Microsoft Windows Server 2008. 15Exécutez le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard. REMARQUE: Le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard peut mettre jusqu'à 30 secondes pour apparaître sur la console du système. 3. Suivez toutes les étapes duPowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard. REMARQUE: Exécutez Microsoft Windows Update uniquement après avoir suivi toutes les étapes du PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard. Vérification de la connexion des câbles Le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault) vérifie que le système PowerVault DL2xxx est bien branché au stockage de disques externe et aux périphériques de bande. Si les câbles SAS ne sont pas correctement connectés, procédez comme suit : 1. Arrêtez le système PowerVault DL2xxx. 2. Corrigez le ou les câbles indiqués, en branchant les contrôleurs de stockage PowerVault MDxxxx sur un adaptateur PERC. 3. Connectez le dispositif de bandes à un HBA SAS, SCSI ou Fibre Channel (FC). 4. Redémarrez le PowerVault DL2xxx et connectez-vous pour poursuivre le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard. Configuration des paramètres SNMP Simple Network Management Protocol (SNMP) est un protocole réseau qui permet de gérer les réseaux TCP/IP. Sous Windows, le service SNMP (appelé agent SNMP) fournit des informations d'état à propos d'un hôte SNMP. Vous pouvez ajouter l'appliance (serveur) à une communauté SNMP. De plus, vous pouvez ajouter le nom d'autres hôtes SNMP ou un système de gestion SNMP. Le nom de communauté fonctionne comme un mot de passe partagé par plusieurs hôtes SNMP. Lorsque vous ajoutez des hôtes supplémentaires, le système peut accepter soit des noms d'hôte, soit des adresses IP. L'alerte SNMP ou interruption SNMP est un message de notification d'événement envoyé par le service d'interruptions SNMP exécuté sur un hôte SNMP. L'interruption SNMP est envoyée à d'autres hôtes SNMP ou à un système de gestion SNMP, appelés alors « destinations d'interruptions ». Si des alertes SNMP sont requises, un ou plusieurs noms de communauté doivent être indiqués. Nom de communauté Nom de communauté que la destination d'interruptions doit utiliser. L'agent SNMP ne peut envoyer des messages d'interruption SNMP qu'aux hôtes SNMP qui utilisent un nom de communauté connu. Destination d'interruptions Répertorie les destinations d'interruptions, c'est-à-dire les systèmes de gestion SNMP qui reçoivent des messages d'interruption SNMP des différents hôtes SNMP membres de la communauté. Paramètres de configuration des disques L'appliance (serveur) fonctionne dans l'une des configurations suivantes : Standard Dans cet état, l'application de sauvegarde configure automatiquement les lecteurs de disque disponibles du système PowerVault DL2xxxet les boîtiers de stockage en option, et les utilise pour le 16stockage de sauvegarde. Vous pouvez définir la stratégie de configuration des disques afin de configurer automatiquement les disques disponibles en sélectionnant les paramètres automatiques appropriés. Reportez-vous à la rubrique « Stratégies de configuration des disques ». Advanced (Avancé) Dans cet état, la configuration automatique des disques est désactivée et la stratégie de configuration bascule automatiquement vers Manuel. Dans cet état, vous devez configurer manuellement le stockage de disque que l'application de sauvegarde doit utiliser. L'appliance détermine l'état du sous-système de disque en inspectant le sous-système de stockage. Vous ne pouvez pas définir l'état du sous-système de disque. L'état du sous-système de disque de l'appliance est Standard si vous utilisez les configurations prédéfinies pour le système DL2xxx et les boîtiers de stockage attachés comme l'indiquent les sections suivantes. Si vous n'utilisez pas les configurations prédéfinies, l'état du sous-système de disque est Avancé. Les groupes de disques doivent inclure un lecteur dans chaque emplacement de système et de boîtier de stockage indiqué, sauf en cas de retrait temporaire d'un lecteur en échec pour remplacement. La configuration automatique des disques ne démarre pour un groupe de disques donné que lorsque tous les logements du groupe de disques sont occupés. Les disques de rechange, s'il y en a, doivent résider dans le logement indiqué. Configurations de disques PowerVault DL2000 Le PowerVault DL2000 prend en charge uniquement les lecteurs SATA. Le système d'exploitation réside sur un disque virtuel RAID 1 (en miroir) utilisant les logements 0 et 1. Les logements 2 à 5 ne sont pas disponibles pour la configuration automatique mais vous pouvez les configurer manuellement si vous le souhaitez. Figure 6. Logements de disque Dell PowerVault DL2000 et DL2100 Configurations de disques PowerVault DL2100 Le PowerVault DL2100 prend en charge uniquement les lecteurs SATA. Le système d'exploitation réside sur un disque virtuel RAID 1 (en miroir) utilisant les logements 0 et 1. Reportez-vous à la figure « Logements de disques Dell PowerVault DL2000 et DL2100 ». • Si le système DL2100 est livré avec un contrôleur de stockage interne SAS 6i/R, les logements 2 à 5 ne peuvent pas être configurés automatiquement, mais peuvent l'être manuellement. • Si le système DL2100 est livré avec un contrôleur de stockage interne PERC 6/i, la configuration standard est constituée d'un seul groupe de disques occupant les logements 2 à 5. La configuration automatique des disques crée un ou plusieurs disques virtuels RAID 5 dans ce groupe de disques. Configurations de disques de boîtier de stockage PowerVault MD1000 Le PowerVault MD1000 prend en charge uniquement les lecteurs SATA. La configuration standard comprend un disque de rechange dans le logement 0, un groupe de disques occupant les logements 1 à 7, et un groupe de disques occupant les logements 8 à 14. La configuration automatique des disques crée un ou plusieurs disques virtuels RAID 5 pour chaque groupe de disques. 17Figure 7. Logements de disque de boîtier de stockage Dell PowerVault MD1000 Configurations de disques PowerVault DL2200 s'exécutant sous l'édition Windows Server 2008 Standard x64 Le PowerVault DL2200 prend en charge uniquement les lecteurs SAS et Nearline SAS. Le système d'exploitation réside sur un disque virtuel RAID 1 (en miroir) situé sur le système. Ces disques sont affichés aux logements 12 et 13 dans Dell OpenManage Server Administrator. Pour en savoir plus sur ces disques, reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL2200 Owner's Manual (Guide du propriétaire Dell PowerVault DL2200), à l'adresse support.dell.com/manuals. La configuration standard comprend un disque de rechange dans le logement 0, un groupe de disques occupant les logements 1 à 5, et un groupe de disques occupant les logements 6 à 11. La configuration automatique des disques crée un ou plusieurs disques virtuels RAID 5 pour chaque groupe de disques. La configuration standard du boîtier de stockage PowerVault MD1200 est identique à celle des logements 0 à 11 du boîtier DL2200. Figure 8. Logements de disque Dell PowerVault DL2200 et MD1200 Configurations de disques PowerVault DL2200 s'exécutant sous l'édition Windows Server 2008 R2 Outre la configuration RAID 5 standard prise en charge sous Windows Server 2008 Standard x64 Edition, les boîtiers de stockage DL2200 et MD1200 prennent en charge les configurations alternatives RAID 6 standard, à condition que l'état du sous-système de disque soit standard. Pour en savoir plus sur les états des sous-systèmes de disque, reportez-vous à la rubrique « États des sous-systèmes de disque ». La configuration standard RAID 6 double comprend un groupe de disques dans les logements 0 à 5 et un autre dans les logements 6 à 11. La configuration automatique des disques crée un ou plusieurs disques virtuels RAID 6 dans chaque groupe de disques. La configuration standard RAID 6 simple est constituée d'un seul groupe de disques, occupant les logements 0 à 11. La configuration automatique des disques crée un ou plusieurs disques virtuels RAID 6 dans ce groupe de disques. Reportez-vous à la figure « Logements de disque Dell PowerVault DL2200 et MD1200 ». 18États des sous-systèmes de disque L'état du sous-système de disque est Standard dans les conditions suivantes : • La pile du logiciel de l'appliance (serveur) doit être de version 3.3 ou ultérieure. • La version de Symantec Back Exec installée doit être la version 2010 R3 ou ultérieure. Si l'une des conditions ci-dessus n'est pas remplie, l'état du sous-système de disque est Advanced (Avancé). Une fois que vous avez éliminé la ou les conditions ayant provoqué le passage du système à l'état Avancé, l'état du soussystème de disque redevient automatiquement Standard. REMARQUE: Dans certaines circonstances, l'échec d'un disque physique peut provoquer le passage de l'état de configuration Avancé à l'état Standard. Dans ce cas, le sous-système de disque revient à l'état Avancé une fois que vous avez remplacé le disque physique en échec et que l'opération de recopie est terminée. Stratégies de configuration des disques Vous pouvez sélectionner l'une des stratégies de configuration de disques suivantes dans l'onglet Settings (Paramètres) du PowerVault DL Backup To Disk Appliance Console (console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault), si le sous-système de disque a un état standard. Pour en savoir plus sur les états des sous-systèmes de disque, reportez-vous à la rubrique « États des sous-systèmes de disque ». REMARQUE: Si l'état du sous-système de disques est avancé, la règle de configuration des disques est automatiquement définie sur Manuelle. Automatique avec confirmation L'application de sauvegarde configure automatiquement les disques physiques disponibles. Vous devez accepter ou rejeter la configuration de disques proposée. REMARQUE: Automatic With Confirmation (Automatique avec confirmation) est recommandé. Automatique sans confirmation L'application de sauvegarde configure automatiquement les disques physiques disponibles. REMARQUE: La configuration automatique n'aura lieu que si le système se trouve dans l'état de configuration standard. Règle de configuration manuelle de disque Cette stratégie désactive la configuration automatique des disques. Vous devez configurer manuellement, à l'aide de Server Administrator, les disques physiques que l'application de sauvegarde doit utiliser. Cette stratégie de disque est recommandée aux utilisateurs avancés. Si vous choisissez la stratégie de configuration manuelle des disques, reportez-vous à la rubrique « Lancement de Symantec Backup Exec » après avoir configuré l'appliance (serveur). Sélection de contrôleur de déduplication Si vous avez sélectionné l'une des stratégies de configuration automatique des disques, le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL 19PowerVault) vous invite à sélectionner le type du contrôleur de stockage (externe ou interne), en indiquant l'emplacement où Backup Exec crée le dossier de stockage de déduplication (DDS). L'option Deduplication (Déduplication) est une fonctionnalité à valeur ajoutée de Backup Exec 2010 et supérieur. Cette option nécessite une licence. Si vous avez acheté l'option Deduplication avec le système, la fonctionnalité de Deduplication et sa clé de licence sont préinstallées. Vous pouvez obtenir une licence d'évaluation pour l'option Deduplication, valable 60 jours, en sélectionnant l'option Deduplication pendant l'installation de Backup Exec mais sans entrer de clé de licence de déduplication. Si l'option Deduplication est activée et si la stratégie de configuration des disques est réglée sur Automatic (Automatique), Backup Exec créer un DSF ou un DDS sur le premier disque virtuel disponible pour le type de contrôleur sélectionné. Le disque virtuel DSF ou DDS est créé sur la base de l'une des configurations standard, comme l'indique la rubrique « États des sous-systèmes de disque ». Paramètres de contrôleur de déduplication recommandés • Sur le DL2100, le contrôleur recommandé pour la déduplication est le contrôleur externe. Sur le DL2200, il s'agit du contrôleur interne. • Si la configuration de l'appliance n'inclut aucun adaptateur PERC externe, le type de contrôleur par défaut est Interne. Les lecteurs de données internes, s'il y en a, servent à créer un lecteur virtuel unique où stocker le DSF ou le DDS. Si la configuration de l'appliance prend en charge uniquement la création automatique d'un seul disque virtuel pour stocker le DSF ou le DDS, aucun autre disque virtuel n'est créé. Pour prendre en charge le DSF ou le DDS, plus un ou plusieurs disques virtuels de sauvegarde sur disque supplémentaires, choisissez l'une des options suivantes : • Ajouter un stockage de disque physique supplémentaire à l'appliance. • Revenir à l'écran Disk Configuration Policy (Stratégie de configuration des disques) en cliquant sur le bouton Back (Précédent) dans l'PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard, puis sélectionnez le Manual disk configuration policy (stratégie de configuration manuelle des disques). Utilisez les lecteurs de disque dur PowerVault DL2xxx des logements 2 à 5 pour configurer manuellement le nombre souhaité de disques virtuels, comme l'explique la rubrique « Configuration manuelle du stockage ». Installation du logiciel Symantec Backup Exec REMARQUE: Depuis Symantec Backup Exec 2012, le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) optimisée par Symantec Backup Exec n'est plus installée en usine par Dell. Toutefois, vous pouvez mettre le DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL) à niveau vers Backup Exec 2012 à l'aide de l'utilitaire Dell PowerVault Recovery and Update Utility (RUU) 3.5. Le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) lance le programme d'installation du logiciel Symantec Backup Exec. Saisie des clés de licence dans les versions antérieures à Backup Exec 2012 Les clés de licence Backup Exec sont nécessaires pour activer les options Backup Exec installées sur le DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL). REMARQUE: Pour les systèmes livrés avec Backup Exec 12.5 ou Backup Exec 2010, une ou plusieurs licences peuvent être préinstallées. Lorsque Backup Exec vous invite à entrer les clés de licences, n'indiquez pas les licences préinstallées. 1. Localisez les clés de licence Backup Exec sur la carte produit Dell Software License Key (Licence logicielle Dell) fournie. 2. Entrez la clé de licence en appliquant l'une des procédures suivantes : 20– Chaque clé de licence doit être saisie dans la fenêtre Enter License Keys (Saisir les clés de licence), qui apparaît au cours de l'installation de Backup Exec. – Pour ajouter ou modifier des licences après l'installation de Backup Exec, lancez la console Backup Exec. Dans le menu Tools (Outils), cliquez sur Install Options (Options d'installation) et sur License Keys on this Media Server (Clés de licence sur ce serveur de supports). REMARQUE: Vous pouvez ajouter des licences, ou activer des agents ou options supplémentaires à tout moment après la configuration duPowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault). Si la période d'évaluation expire pour un agent ou une option, vous devez entrer une licence pour continuer à l'utiliser. REMARQUE: Pour acheter des clés de licence supplémentaires pour des agents et options, contactez votre représentant Dell. Saisie des clés de licence dans Backup Exec 2012 et versions ultérieures Backup Exec 2012 et supérieur utilise Symantec Enterprise Licensing System (ELS). Des licences Backup Exec sont nécessaires pour activer les options Backup Exec installées sur le DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL). Vous devez entrer les licences à l'invite RUU 3.5 pendant la mise à niveau de Backup Exec 2010 ou de Backup Exec 12.5 vers Backup Exec 2012. Si vous ne le faites pas, le système peut s'exécuter en mode Évaluation pendant 60 jours maximum. Si vous n'entrez pas d'informations de licence dans ce délai de 60 jours après l'installation, le produit cesse de fonctionner. Vous pouvez ajouter des licences, ou activer des agents ou options supplémentaires à tout moment après la mise à jour du PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault) avec RUU 3.5 ou supérieur. Si la période d'évaluation expire pour un agent ou une option, vous devez entrer une licence pour continuer à l'utiliser. 1. Localisez les clés de licence Backup Exec sur la carte produit Licence logicielle Dell fournie. 2. Entrez la clé de licence en appliquant l'une des procédures suivantes : – Entrez chaque clé de licence dans la fenêtre RUU 3.5 qui apparaît au cours de la mise à niveau de Backup Exec. – Pour ajouter ou modifier des licences après l'installation de Backup Exec, lancez la console Backup Exec, cliquez sur le bouton Backup Exec, sélectionnez Installation and Licensing (Installation et licences), puis cliquez sur Install Options and Licenses on this Backup Exec Server (Installer des options et licences sur ce serveur Backup Exec). Configuration d'options dans Symantec Backup Exec Par défaut, Backup Exec installe le système sous forme de serveur de supports autonome. Pour en savoir plus, reportezvous au manuel Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Les options suivantes sont disponibles : Serveur de supports autonome Serveur par défaut installé par Symantec Backup Exec, recommandé si vous installez un environnement autonome indépendant des autres serveurs de supports Backup Exec. Serveur d'administration central Serveur de supports Backup Exec où l'option CASO (Central Admin Server Option, option de serveur d'administration central) est installée. L'environnement CASO fournit des fonctionnalités d'équilibrage de charge, d'administration centralisée et de délégation des tâches de traitement dans votre environnement de stockage. Serveur de supports géré Les serveurs de supports gérés sont disponibles uniquement avec l'option CASO de Backup Exec. Il s'agit de serveurs gérés par un serveur d'administrateur central, qui sont 21responsables du traitement des tâches de sauvegarde et de restauration dans l'environnement CASO. Création d'un compte de service Dans le cadre du processus de configuration de Backup Exec, vous devez créer le compte de services Backup Exec. Tous les services Backup Exec fonctionnent dans le contexte d'un compte d'utilisateur, configuré pour les services système Backup Exec. Vous pouvez créer un compte spécifique ou utiliser un compte d'utilisateur existant. Pour créer un compte de services, procédez comme suit : 1. Si le serveur de supports est membre d'un domaine, procédez comme suit : a) Entrez un compte d'administrateur de domaine. Vous pouvez également entrer un compte équivalent qui fait partie du groupe d'administrateurs de domaine. b) Dans la liste de domaines, sélectionnez ou entrez un nom de domaine. 2. Si le serveur de supports est membre d'un groupe de travail, procédez comme suit : a) Entrez le compte d'administrateur. Vous pouvez également entrer un compte équivalent qui fait partie du groupe d'administrateurs sur le serveur de supports. b) Dans la liste de domaines, sélectionnez ou entrez le nom de l'ordinateur. 3. Une fois les informations requises saisies, cliquez sur Install (Installer). REMARQUE: N'arrêtez pas l'appliance (serveur) tant que la configuration automatique des disques n'est pas terminée. Cette opération s'exécute à l'arrière-plan et configure le stockage attaché au système PowerVault DL2xxx. Le temps nécessaire à la configuration des disques dépend de la quantité d'espace de stockage attaché au système PowerVault DL2xxx. Vous pouvez vérifier le Automatic Disk Configuration (état de configuration automatique des disques) dans le DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL), ainsi que dans la fenêtre Job Monitor (Surveillance des tâches) du Backup Exec Administrator Console (console de l'administrateur Backup Exec). Configuration du système PowerVault DL2xxx avec le regroupement de cartes réseau Broadcom Advanced Control Suite (BACS) est préinstallé sur l'appliance (serveur). Vous utilisez BACS pour configurer, gérer et regrouper des cartes d'interface réseau (NIC) sur le système PowerVault DL2xxx. Les avantages du regroupement sont notamment l'équilibrage de charge du trafic et la tolérance de pannes. Si le bouton Team Management (Gestion du regroupement) n'apparaît pas dans l'angle inférieur gauche de l'outil de gestion BACS, installez le logiciel de regroupement Broadcom. Exécutez setup.exe, disponible dans C:\Install \BroadcomAdvanced\Driver_Management_Apps_Installer. Suivez les instructions d'installation et, à l'invite, sélectionnez le pilote Broadcom Advanced Server Program (BASP) à installer sur le disque dur local. Pour en savoir plus sur la configuration du regroupement des cartes réseau (NIC), reportez-vous à la rubrique « Configuring Teaming » (Configuration du regroupement) dans le manuel Broadcom NetXtreme II Network Adapter User Guide (Guide d'utilisation de la carte réseau Broadcom NetXtreme II), à l'adresse support.dell.com/manuals. Pour des performances de sauvegarde optimales, configurez vos cartes réseau dans un regroupement d'équilibrage intelligent des charges de trafic à l'aide de BACS. 223 Utilisation de la console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Vous pouvez utiliser le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) pour les opérations suivantes : • Gérer le DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL) • Exécuter le logiciel Symantec Backup Exec • Afficher des informations sur l'appliance • Signaler l'état de l'appliance • Afficher l'espace disque disponible • Ajouter ou retirer des dispositifs de bandes • Configurer les paramètres du réseau et SNMP REMARQUE: Après l'amorçage du système, le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console peut mettre jusqu'à 3 minutes pour afficher l'état de l'appliance. REMARQUE: Si Dell OpenManage Server Administrator n'est pas installé, la DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL) vous invite à l'installer. Si Server Administrator n'est pas installé, vous ne pouvez pas accéder à l'état du système et du sous-système de disque. Lancement de Symantec Backup Exec Pour lancer Symantec Backup Exec à l'aide du PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault), procédez comme suit : 1. Cliquez sur Home (Accueil) → Launch Symantec Backup Exec (Lancer Symantec Backup Exec). REMARQUE: Pour les systèmes exécutant Backup Exec 2010 ou version antérieure, il est recommandé d'utiliser l'Assistant IDR (Intelligent Disaster Recovery (récupération après sinistre intelligente)) pour créer une image de restauration du système. IDR est un composant de Backup Exec conçu pour restaurer le système en cas de panne logicielle ou matérielle. 2. Si vous avez sélectionné la règle de configuration de disque Automatic With Confirmation (Automatique avec confirmation), une alerte est émise. 3. Pour afficher cette alerte, cliquez sur l'onglet Alert (Alerte). La configuration du disque s'affiche dans la boîte de dialogue. 4. Cliquez sur Yes (Oui) pour appliquer l'option SPO (Storage Provisioning Option (option de provisionnement du stockage)). Les disques virtuels sont créés automatiquement. 5. Cliquez sur l'onglet Devices (Périphériques) pour afficher les disques virtuels. 23REMARQUE: Lorsque l'application de sauvegarde configure le stockage de disque, le voyant d'état de configuration automatique des disques dans le DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL) clignote en jaune et la mention In Progress (En cours) s'affiche. N'arrêtez pas le système PowerVault DL2xxx tant que la configuration automatique des disques n'est pas terminée. Ajout d'une bibliothèque de bandes en option Pour consulter la liste des périphériques de bande pris en charge, reportez-vous au document Dell PowerVault Compatibility Matrix (Matrice de compatibilité Dell PowerVault), à l'adresse dell.com/pvmatrix. Pour en savoir plus sur l'installation et la configuration initiales du périphérique de bande, consultez la documentation spécifique disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. Pour ajouter une bibliothèque de bandes, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Lancer Symantec Backup Exec. La fenêtre Symantec Backup Exec s'affiche. 2. Cliquez sur l'onglet Devices (Périphériques) de la fenêtre Symantec Backup Exec. La bibliothèque est automatiquement configurée et prête à l'emploi. 3. Si la bibliothèque contient des supports dotés de codes-barres mais que ces supports ne s'affichent pas, cliquez avec le bouton droit sur la bibliothèque sélectionnée et sélectionnez Scan (Balayer). 4. Si le support apparaît dans la fenêtre de droite et affiche l'état Unknown (Inconnu), cliquez avec le bouton droit sur les logements de la bibliothèque sélectionnée et sélectionnez Inventory (Inventaire). REMARQUE: Le temps requis pour effectuer un inventaire varie en fonction du nombre de logements et des supports chargés dans la bibliothèque. 5. Une fois l'inventaire de la bibliothèque terminé, effectuez un clic droit sur le support du panneau de droite pour procéder aux fonctions de bandes. Ajout du périphérique de bande à la console de l'appliance (serveur) Pour ajouter le périphérique de bande à la console de l'appliance de disque, procédez comme suit : 1. Dans le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault), cliquez sur l'onglet Settings (Paramètres). 2. Dans la zone Tape Devices (Périphériques de bande), cliquez sur Add (Ajouter). 3. Saisissez le modèle, la description et l'adresse IP du périphérique de bande. Pour une description des bandes, saisissez un nom pour identifier le dispositif de bandes. 4. Une fois le périphérique de bande ajouté, cliquez sur Launch (Lancer) en regard de l'adresse IP de ce périphérique. 5. Connectez-vous à l'aide du nom d'utilisateur et du mot de passe du dispositif de bandes. Pour en savoir plus, reportez-vous à la documentation des bandes, à l'adresse support.dell.com/manuals. Configuration manuelle du stockage REMARQUE: Si vous choisissez le automatic disk configuration policy (stratégie de configuration automatique des disques) (avec ou sans confirmation) la procédure suivante est inutile. Passez à la rubrique « Lancement de Symantec Backup Exec ». REMARQUE: La configuration manuelle des disques n'est recommandée qu'aux utilisateurs expérimentés. 24Pour créer manuellement des disques virtuels avec Server Administrator, choisissez le manual disk configuration policy (stratégie de configuration manuelle des disques) dans le DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL). Pour créer manuellement un disque virtuel avec Server Administrator, procédez comme suit : 1. Dans le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault), cliquez sur Settings (Paramètres) → Launch Dell OpenManage Server Administrator (Lancer Dell OpenManage Server Administrator). 2. Si une erreur de certificat s'affiche, cliquez sur Continue to this website (Poursuivre sur ce site Web). La fenêtre Connexion s'affiche. 3. Connectez-vous à Server Administrator en utilisant le nom d'utilisateur et le mot de passe créés à l'aide du DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL). Création d'Assistants de disque virtuel Dans Server Administrator, vous pouvez créer un disque virtuel à l'aide de l'Express wizard (Assistant rapide) ou de l'Advanced wizard (Assistant avancé). Express wizard (Assistant rapide) L'(Assistant rapide)nécessite une saisie minimale de la part de l'utilisateur et est recommandé pour les utilisateurs novices. Il calcule la configuration de disque virtuel appropriée en fonction de l'espace disponible et aux contraintes liées aux contrôleurs. Lorsque vous utilisez l'Assistant rapide, sélectionnez le niveau de RAID et la taille du disque virtuel. L'Assistant rapide sélectionne la configuration de disque recommandée qui correspond à votre choix de niveau de RAID et de taille de disque. Advanced wizard (Assistant avancé) L'Assistant avancé est recommandé pour les utilisateurs qui maîtrisent bien les niveaux de RAID et le matériel. Il vous permet de spécifier la stratégie de lecture, d'écriture et de mise en cache pour le disque virtuel. Vous pouvez également sélectionner les disques physiques et le connecteur de contrôleur à utiliser. Pour lancer les Express et Advanced Create Virtual Disk wizards (Assistants Créer un disque virtuel (rapide ou avancé)), procédez comme suit : 1. Dans le Dell OpenManage Server Administrator Storage Management (Gestionnaire de stockage Dell OpenManage Server Administrator), développez l'objet Arborescence du stockage pour afficher les objets Contrôleur. 2. Sélectionnez l'objet Adaptateur PERC dont les disques physiques doivent être configurés. 3. Dans l'onglet Properties (Propriétés) de l'adaptateur PERC, sélectionnez Information/Configuration. 4. Localisez les Controller Tasks (tâches de contrôleur), sélectionnez Create Virtual Disk (Créer un disque virtuel), puis cliquez sur Execute (Exécuter). 5. Créez le nombre de disques virtuels requis pour votre configuration. Configuration de disques virtuels créés manuellement comme dossiers de sauvegarde sur disque REMARQUE: Le disque virtuel s'affiche automatiquement dans Symantec Backup Exec en tant que disque non configuré. Pour que Backup Exec puisse utiliser ce disque, vous devez le configurer. REMARQUE: Pour créer un dossier DSF (Deduplication Storage Folder, dossier de stockage de déduplication) dans Backup Exec 2010, reportez-vous à la rubrique « Création manuelle d'un nouveau DSF ». 25REMARQUE: Dans Backup Exec 2012 et supérieur, pour créer un DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication), reportez-vous à la rubrique « Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication ». Pour configurer le disque virtuel, procédez comme suit : 1. Naviguez jusqu'à l'onglet Devices (Périphériques). 2. Cliquez avec le bouton droit sur le disque non configuré et sélectionnez Configure (Configurer). 3. Cliquez sur OK. REMARQUE: Vous pouvez consulter l'avancement de la tâche Configure Virtual Disk (Configurer le disque virtuel) dans l'onglet Job Monitor (Surveillance des tâches) de Backup Exec. Conversion du rôle de stockage du disque virtuel Pour convertir le rôle de stockage d'un disque virtuel afin de passer de Backup to Disk (Sauvegarde sur disque) à Deduplication (Déduplication) ou inversement, procédez comme suit : 1. Dans Backup Exec 2012 ou supérieur, naviguez jusqu'à la vue de l'Storage Tab (onglet Stockage) dans le Backup Exec Console (console Backup Exec). Pour les versions plus anciennes, accédez au Device Tree (arborescence des périphériques). 2. Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique sélectionné, puis cliquez sur Disable (Désactiver). 3. Cliquez avec le bouton droit sur le périphérique sélectionné, puis cliquez sur Delete (Supprimer). 4. Arrêtez les services Backup Exec. 5. Connectez-vous à Dell OpenManage Server Administrator. 6. Cliquez sur Storage (Stockage) et choisissez Virtual Disk Details (Détails du disque virtuel) pour le contrôleur PERC sélectionné. 7. Localisez le disque virtuel à convertir. PRÉCAUTION: Vérifiez que vous avez bien sélectionné le disque virtuel correct avant de continuer. Si vous ne sélectionnez pas le disque correct à l'étape 8, vous allez perdre des données. 8. Sélectionnez Fast Initialize (Initialisation rapide) dans le menu déroulant Available Tasks (Tâches disponibles), puis cliquez sur Execute (Exécuter). 9. Démarrez les services Backup Exec, puis naviguez vers Storage ou Device Tree dans le Backup Exec Console. 10. Supprimez le disque virtuel hors ligne. 11. Cliquez avec le bouton droit sur le disque virtuel non configuré et sélectionnez Configure (Configurer). Vous pouvez maintenant configurer le périphérique avec l'option Backup to Disk ou l'option Deduplication (Déduplication). Capture de fichiers journaux de support Si votre représentant du support Dell vous demande des journaux, vous pouvez les collecter automatiquement. Procédez comme suit pour capturer les fichiers journaux de support. 1. Cliquez sur le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault). 2. Cliquez sur l'onglet Support. 3. Cliquez sur le lien Click here to collect appliance information and logs for Dell Support (Cliquez ici pour collecter des informations sur l'appareil et des journaux pour le Support Dell). 26Les journaux de support sont générés. Modification de la configuration automatique de disques Si l'appliance (serveur) prend en charge les configurations des disques RAID 5 et RAID 6 standard (reportez-vous à la rubrique « Paramètres de configuration des disques »), le paramètre de configuration de disques standard s'affiche dans l'onglet Settings (Paramètres) du DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL). Choisissez la configuration de disques standard lors de la configuration initiale de l'appliance avec le DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance de sauvegarde sur disque DL). REMARQUE: Une fois que vous avez sélectionné la configuration de disques standard et que vous avez activé la configuration automatique des disques pour un ou plusieurs disques virtuels, il ne faut plus modifier ce paramètre. Si vous le faites, le sous-système de disque passe de l'état Standard à l'état Avancé. Si, au cours d'une récupération après sinistre, vous avez sélectionné une configuration standard incorrecte, cliquez sur Change Automatic RAID configuration (Modifier la configuration RAID automatique) afin de réinitialiser la configuration de disques standard sur la valeur qu'elle avait avant l'échec du système. En cas de doute, utilisez Server Administrator pour déterminer le type RAID et les logements où figurent les disques virtuels actuels. Dans Server Administrator, développez la section Storage (Stockage) de l'arborescence de périphériques System (Système). Inspectez les disques virtuels de chaque adaptateur PERC de l'appliance et notez le type de disposition (RAID 5 ou RAID 6). Cliquez sur chaque disque virtuel pour déterminer les disques physiques et les logements que ce disque virtuel utilise. REMARQUE: La modification du paramètre de configuration de disques standard bascule la stratégie de configuration du stockage sur Manual (Manuel) et redémarre le système. N'effectuez jamais cette opération lorsqu'une tâche de sauvegarde est en cours d'exécution. Après le redémarrage du système, activez le provisionnement automatique des disques en réglant la stratégie de configuration sur Automatic (Automatique). Compatibility Manager Compatibility Manager émet une notification si un composant logiciel est au-dessous de la version minimale prise en charge. Cliquez sur l'onglet Compatibility (Compatibilité) de la console de l'appliance (serveur) pour afficher Compatibility Manager. Cet écran affiche la ou les versions installées du BIOS, du micrologiciel, des pilotes, du système d'exploitation et des applications de l'appliance. • Le niveau Avertissement indique que l'appliance fonctionne toujours mais que le composant logiciel a besoin d'être mis à jour vers le niveau minimal requis, dès que possible. • Le niveau Critique signale une incompatibilité avec la version installée du composant logiciel. En cas d'alerte de niveau Critique, l'appliance arrête les tâches d'application de sauvegarde afin d'éviter les erreurs inattendues. Lorsque tous les composants logiciels critiques ont été mis à jour vers une version prise en charge, les tâches d'application de sauvegarde reprennent. Reportez-vous à la rubrique « Mise à jour des applications du DL Backup To Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL) » pour savoir comment mettre à jour les composants logiciels de l'appliance DL. REMARQUE: La fonctionnalité Compatibility Manager est disponible sur les versions 3.2 et supérieure de la pile logicielle de l'appliance. Reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault), à l'adresse support.dell.com/manuals, pour connaître les plateformes DL2xxx prises en charge. 27Numéros de boîtier L'application de sauvegarde et Server Administrator font référence aux boîtiers de stockage MDxxxx à l'aide de leurs numéros de boîtier. Les applications de gestion du stockage Windows utilisent, quant à elles, le numéro de bus. Le numéro de boîtier et le numéro de bus font référence au même boîtier. PERC 6/E • Le premier boîtier attaché au port 0 de l'adaptateur PERC 6/E porte le numéro 0. Les autres boîtiers montés en chaîne sur ce premier boîtier portent respectivement les numéros 1 et 2. • Le premier boîtier attaché au port 1 de l'adaptateur PERC 6/E porte le numéro 3. Les autres boîtiers attachés à ce boîtier portent respectivement les numéros 4 et 5. PERC H800 • Le premier boîtier attaché au port 0 de l'adaptateur PERC H800 porte le numéro 0. Les autres boîtiers montés en chaîne sur ce premier boîtier portent respectivement les numéros 1, 2 et 3. • Le premier boîtier attaché au port 1 de l'adaptateur PERC H800 porte le numéro 4. Les autres boîtiers attachés à ce boîtier portent respectivement les numéros 5, 6 et 7. Le numéro 255 est affecté aux adaptateurs PERC internes tels que PERC 6/i et H700. 284 Mise à jour du logiciel de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Le logiciel du DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL) est périodiquement mis à jour afin de corriger des problèmes, d'améliorer les performances, d'introduire de nouvelles fonctionnalités et de prendre en charge du matériel supplémentaire. Il est recommandé d'appliquer ces mises à jour pour garantir un fonctionnement optimal de l'appliance. Reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault), à l'adresse support.dell.com/manuals pour déterminer la version minimale des logiciels prise en charge sur l'appliance. Des mises à jour logicielles peuvent être disponibles dans les catégories suivantes : • Logiciel système : inclut le BIOS du système PowerVault DL2xxx, le micrologiciel, ainsi que les pilotes de périphérique du système PowerVault DL2xxx et des boîtiers de stockage PowerVault MDxxxx. • Système d'exploitation : Microsoft Windows Server 2008 Standard x64 Edition ou Microsoft Windows Server 2008 R2 Standard, y compris les Service Packs. • Applications de l'appliance de sauvegarde sur disque DL : incluent le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) et le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault). • Gestion des systèmes et du stockage : Dell OpenManage Server Administrator (OMSA). • Application de sauvegarde et de restauration : Symantec Backup Exec. REMARQUE: Vous devez veiller à fournir le numéro de service ou le modèle du système PowerVault DL2xxx avant de rechercher des mises à jour des logiciels système sur le site support.dell.com. Après avoir saisi le numéro de service ou le modèle de système, sélectionnez le système d'exploitation correct dans la liste déroulante de la page Drivers and Downloads (Pilotes et téléchargements), en fonction du modèle du système PowerVault DL2xxx. Mise à jour du logiciel système Les mises à jour du BIOS système, du micrologiciel et des pilotes de périphérique sont disponibles à l'adresse support.dell.com/support/downloads. Vous pouvez mettre à jour le logiciel du système à l'aide de : • Server Update Utility (Utilitaire de mise à jour du serveur) : Dell OpenManage Server Update Utility (SUU) est une application basée sur le DVD, qui identifie et applique les mises à jour du système PowerVault DL2xxx. SUU compare les versions des composants actuellement installés sur le système avec les composants de mise à jour disponibles sur les DVD de mise à jour du serveur. SUU affiche ensuite un rapport de comparaison des versions et vous permet de mettre à jour les composants, notamment le BIOS, le micrologiciel et les pilotes. Un support de mises à jour du serveur Dell est publié à intervalle régulier. Pour en savoir plus, reportez-vous au manuel Dell OpenManage Server Update Utility User's Guide (Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility), à l'adresse support.dell.com/manuals. • Dell Update Packages (Progiciels de mise à jour Dell) : un progiciel Dell Update Package (DUP) est un exécutable autonome au format de progiciel standard. Chaque progiciel de mise à jour est conçu pour mettre à jour un seul composant logiciel, comme un pilote spécifique sur le système. Les progiciels DUP sont publiés lorsque des mises à jour sont disponibles. Pour en savoir plus, reportez-vous au manuel Dell Update Packages for Microsoft Windows User's Guide (Guide d'utilisation des progiciels Dell Update Package (DUP) pour système d'exploitation Microsoft Windows), à l'adresse support.dell.com/manuals. 29Abonnement aux notifications de mise à jour du système L'abonnement aux mises à jour techniques Dell envoie par e-mail des alertes produit critiques, des mises à jour de fichiers, des pilotes et des utilitaires destinés au système. Pour vous abonner à ces notifications, accédez au site support.dell.com et cliquez sur le lien Technical Subscriptions (Abonnements techniques) dans la section Drivers and Downloads (Pilotes et téléchargements). Mise à jour du système d'exploitation Pour obtenir et exécuter les derniers correctifs et mises à jour de sécurité du système d'exploitation, cliquez sur le lien Windows Update dans le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault). Mise à jour des applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Exécutez l'utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault pour mettre à jour les applications de l'appliance de sauvegarde sur disque DL. Téléchargez la dernière version de l'utilitaire Restauration et mise à jour à partir du site support.dell.com/support/downloads. L'utilitaire se trouve dans la catégorie IDM de la page Pilotes et téléchargements. REMARQUE: Le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) est propre au modèle de système que vous utilisez. Veillez à bien télécharger la version de l'application correspondant à votre système. REMARQUE: Pour les systèmes PowerVault DL2100 et DL2200, le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility est également propre au système d'exploitation. Veillez à bien télécharger la version de l'application correspondant à votre système d'exploitation. REMARQUE: L'exécution du DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance de sauvegarde sur disque DL) peut nécessiter le redémarrage de l'appliance. Exécutez l'utilitaire à un moment où cela n'a pas d'impact sur les tâches de sauvegarde de production. Mise à jour de Dell OpenManage Server Administrator Vous pouvez télécharger les mises à jour de Dell OpenManage Server Administrator à partir du site support.dell.com/ support/downloads. Sélectionnez OpenManage Server Administrator Managed Node (Nœud géré OpenManage Server Administrator) dans la catégorie Gestion des systèmes. Suivez les instructions d'installation figurant dans la page de téléchargement. Mise à jour de Symantec Backup Exec Utilisez la fonctionnalité LiveUpdate de Backup Exec pour obtenir et appliquer les mises à jour. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique « About Updating Backup Exec With LiveUpdate » (À propos de la mise à jour de Backup Exec avec LiveUpdate) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. 305 Récupération après sinistre Vous pouvez restaurer le Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) après différents échecs logiciels ou matériels. Selon le type de panne, vous êtes amené à effectuer les opérations suivantes : • Restauration après des échecs de disques de serveur interne • Restauration après des échecs de disques de boîtier de stockage externe • Réinstallation du système d'exploitation • Réinstallation des applications de gestion des systèmes Dell OpenManage • Réinstallation des applications duPowerVault DL Backup to Disk Appliance • Réinstallation de Symantec Backup Exec • Restauration d'un dossier de stockage de déduplication (DSF) Symantec Backup Exec REMARQUE: Avant d'appliquer la procédure de restauration, reportez-vous au document Dell PowerVault DL2xxx System Powered by Symantec Backup Exec Release Notes (Notes de mise à jour du système Dell PowerVault DL2xxx optimisé par Symantec Backup Exec), à l'adresse support.dell.com/manuals. Utilisation du support virtuel iDRAC Les systèmes PowerVault DL2xxx comprenant l'iDRAC6 (Integrated Dell Remote Access Controller 6) et la solution iDRAC Enterprise en option prennent en charge le support virtuel iDRAC6. La fonction Support virtuel iDRAC vous permet d'accéder au lecteur de DVD d'une station de gestion à partir du serveur géré. Vous pouvez utiliser le support virtuel iDRAC6 pour installer le système d'exploitation et les applications de l'appliance (serveur), au lieu d'employer un lecteur de DVD interne ou USB. REMARQUE: Si votre appliance ne possède pas de lecteur de DVD interne, branchez un lecteur de DVD USB ou utilisez le support virtuel iDRAC afin de réinstaller le système d'exploitation et les applications à partir de ce support. Configuration de l'iDRAC Enterprise pour l'accès à distance Pour pouvoir activer le support virtuel, vous devez d'abord configurer la carte iDRAC Enterprise pour l'accès réseau. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique « Configuring Your System To Use an iDRAC » (Configuration du système pour utiliser un iDRAC) dans le manuel Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6) User Guide (Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6)), à l'adresse support.dell.com/manuals. Accès à l'interface Web et configuration du support virtuel Vous configurez le support virtuel à l'aide de l'interface Web iDRAC Enterprise. Pour en savoir plus sur l'accès à l'interface Web, reportez-vous à la rubrique « Accessing The Web Interface » (Accès à l'interface Web) dans le manuel Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6) User Guide (Guide d'utilisation d'Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6)), à l'adresse support.dell.com/manuals. Une fois l'interface Web accessible, vous pouvez configurer le support virtuel. Pour consulter des instructions spécifiques, reportez-vous à la rubrique « Configuring And 31Using Virtual Media » (Configuration et utilisation du support virtuel) dans le manuel Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6) User Guide, à l'adresse support.dell.com/manuals. Planification de la récupération après sinistre avec IDR REMARQUE: Cette section s'applique aux appliances DL qui exécutent les versions de Backup Exec antérieures à Backup Exec 2012. Pour la planification de la récupération après sinistre dans Backup Exec 2012 et supérieur, reportez-vous à la rubrique « Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR ». Le rôle principal du PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) consiste à protéger les fichiers, bases de données et applications critiques d'autres systèmes d'ordinateur. Vous devez appliquer une procédure spécifique pour garantir que l'appliance pourra être restaurée en cas de sinistre. En cas de panne matérielle, d'erreur logicielle ou de sinistre naturel affectant l'appliance, vous devez réinstaller les éléments suivants : • Système d'exploitation de l'appliance • Backup Exec • Mises à jour de l'appliance • Autres applications Si la base de données Backup Exec est perdue ou corrompue, vous devez recréer manuellement les tâches, stratégies et planifications. Vous ne pouvez pas exécuter les tâches de sauvegarde et restauration tant que l'appliance n'est pas entièrement opérationnelle. Pour préparer correctement l'appliance, vous devez effectuer les opérations suivantes : • Configuration du logiciel IDR (Intelligent Disaster Recovery, récupération après sinistre intelligente) Backup Exec sur l'appliance • Planification d'une sauvegarde régulière complète de l'appliance • Planification d'une sauvegarde régulière du dossier de stockage de déduplication (DSF) en option • Maintenance des mots de passe de Backup Exec et des services de déduplication en option Option IDR de Backup Exec Backup Exec IDR est une solution de restauration nue qui vous permet de restaurer l'appliance (serveur) en cas de défaillance catastrophique d'un logiciel ou d'un matériel. IDR restaure le logiciel système de l'appliance dans l'état qu'il avait lors du dernier ensemble de sauvegarde complète. Cela inclut tous les fichiers et logiciels installés sur l'appliance. Pour en savoir plus sur l'option IDR de Backup Exec, reportez-vous au manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Restrictions et limitations d'IDR IDR nécessite des Backup to Disk Folders (dossiers de sauvegarde sur disque) pour sauvegarder les fichiers critiques et l'état du système. Si la configuration de l'appliance (serveur) contient un DSF mais aucun Backup to Disk Folder (dossier de sauvegarde sur disque), vous ne pouvez pas utiliser IDR pour restaurer le système d'exploitation. Reportez-vous à la rubrique « Tableau des solutions de restauration » et suivez les instructions de restauration non-IDR, en fonction du type d'échec, afin de restaurer l'appliance. Reportez-vous au manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide d'administration de Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com pour en savoir plus sur l'option Backup Exec Deduplication (déduplication Backup Exec) et sur le DSF. Préparation du système à l'utilisation de l'option IDR Pour configurer IDR sur l'appliance (serveur), procédez comme suit : 321. Avant de configurer IDR, assurez-vous que tous les stockages internes et externes ont été configurés avec un DSF si l'option de Backup Exec Deduplication (déduplication Backup Exec) est activée et sous licence. 2. Naviguez jusqu'à la vue Home (Accueil) de Backup Exec et sélectionnez Configure Intelligent Disaster Recovery (Configurer Intelligent Disaster Recovery (IDR)) dans la section Getting Started (Mise en route). 3. Sélectionnez un autre emplacement où stocker le fichier de récupération après sinistre *.DR. Vérifiez que cet emplacement ne se trouve sur aucun des disques physiques internes de l'appliance. REMARQUE: L'emplacement spécifié peut être un chemin de réseau ou bien un support amovible tel qu'un périphérique de stockage USB. 4. Assurez-vous que la tâche Backup Exec Database Maintenance (Maintenance de la base de données Backup Exec) a été exécutée récemment. Par défaut, la tâche Database Maintenance (Maintenance de la base de données) s'exécute une fois par jour à 16h00, heure locale. Consultez les options Default Database Maintenance (Maintenance de la base de données par défaut) dans le manuel Backup Exec Administrators' Guide (Guide de l'administrateur Backup Exec), à l'adresse symantec.com. 5. Exécutez une sauvegarde complète de l'appliance. Si l'option de Deduplication (Déduplication) est activée sur l'appliance, vous devez créer deux tâches de sauvegarde distinctes pour garantir la restauration complète des fichiers système et du DSF. Reportez-vous à la rubrique « Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre ». REMARQUE: La sauvegarde complète inclut le paramètre de stratégie de configuration des disques. Les procédures de restauration risquent de ne pas fonctionner si la sauvegarde est exécutée alors que la stratégie de configuration des disques est définie sur Automatic without Confirmation (Automatique sans confirmation). Assurez-vous que la stratégie de configuration des disques est réglée sur Automatic with Confirmation (Automatique avec confirmation) (recommandé) ou sur Manual (Manuel) à chaque exécution de la tâche de sauvegarde complète. 6. Exécutez le Intelligent Disaster Recovery Preparation Wizard (IDR, Assistant Préparation Intelligent Disaster Recovery), accessible sous Tools (Outils) → Wizards (Assistants) dans Backup Exec. 7. Sélectionnez l'option de création d'une image CD amorçable. L'Assistant IDR vous invite à entrer le chemin des fichiers d'installation du système d'exploitation Windows. 8. Localisez le DVD Windows 2008 livré avec l'appliance et insérez-le dans le lecteur de DVD de cette appliance. 9. Saisissez la lettre de lecteur correspondant au lecteur de DVD de l'appliance (par exemple E:). 10. Une image ISO sera créée à la fin de l'exécution de l'Assistant IDR. 11. À l'aide de cette image ISO, enregistrez le support IDR amorçable sur une application d'écriture sur CD et rangez-le en lieu sûr. Ce support est requis pour lancer une restauration de l'appliance (serveur). REMARQUE: Le lecteur de DVD de l'appliance peut être utilisé pour enregistrer le support si une application d'écriture sur CD est installée. 12. Copiez cette image ISO vers un emplacement sûr sur un autre ordinateur. Si vous perdez le support IDR amorçable ou s'il est illisible lors de la restauration, vous pourrez créer un nouveau CD à partir de cette image. REMARQUE: Vous devez relancer le IDR Preparation Wizard (Assistant Préparation IDR) pour créer un nouveau CD de restauration lorsqu'une modification est apportée à la configuration matérielle des contrôleurs de stockage de l'appliance DL2xxx ou aux cartes réseau (NIC). 33Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre avec IDR REMARQUE: Cette section s'applique aux appliances DL qui exécutent les versions de Backup Exec antérieures à Backup Exec 2012. Pour la planification de la récupération après sinistre dans Backup Exec 2012 et supérieur, reportez-vous à la rubrique « Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre avec SDR ». Sauvegardez régulièrement l'appliance, y compris tout le contenu de son disque système, afin de protéger le logiciel de cette appliance, notamment le système d'exploitation, Backup Exec et les applications Dell, contre un sinistre éventuel. Sauvegardez également le DSF à intervalle régulier pour le protéger des éventuels sinistres. Utilisez le composant Backup Exec Shadow Copy pour la sauvegarde. Sauvegarde des fichiers système de l'appliance (serveur) Sauvegardez régulièrement tout le contenu du disque système de l'appliance, afin de protéger le logiciel de cette appliance, notamment le système d'exploitation, Backup Exec et les applications Dell, contre un sinistre éventuel. PRÉCAUTION: La sauvegarde complète du système ne doit pas inclure le disque virtuel du DSF Backup Exec ou toute autre référence au DSF dans les composants de Shadow Copy (duplication miroir). Pour sauvegarder les fichiers système de l'appliance, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, accédez à Job Setup (Configuration des tâches) → Backup Tasks (Tâches de sauvegarde) et cliquez sur New Job (Nouvelle tâche). 2. Dans la zone Source → Selection (Sélection), cliquez sur View by Resource (Afficher par ressource) pour localiser le nom de l'appliance, puis cliquez dans la zone en regard de ce nom. REMARQUE: Décochez les supports amovibles ou tout lecteur à lettre représentant le DSF. Une coche bleue indique que toutes les données de l'appliance ont été sélectionnées pour sauvegarde. Cela inclut généralement le C: drive (lecteur C:), le System State (état du système), le Utility Partition (partition d'utilitaire) et les Shadow Copy Components (composants Shadow Copy). 3. Si applicable, développez l'arborescence de ressources de l'appliance, développez Shadow Copy Components → User Data (Données utilisateur), puis désélectionnez le Backup Exec Deduplication Storage (Stockage de déduplication Backup Exec). 4. Si la configuration de l'appliance comprend un DSF, excluez le disque virtuel DSF de la sauvegarde du système. – Si le DSF a été créé à l'aide du New Deduplication Storage Folder Wizard (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication), désélectionnez la lettre de lecteur du disque virtuel DSF ou le chemin de montage de ce disque de la sauvegarde complète. – Si le DSF a été créé par la configuration automatique des disques, développez le dossier C:\Program Files \Symantec\Backup Exec et désélectionnez PDDE_Volume pour exclure le DSF. PRÉCAUTION: PDDE_Volume représente le point de montage du disque virtuel DSF créé par la configuration automatique des disques. Si vous supprimez ce dossier, vous perdez les données DSF. 5. Sélectionnez un emplacement de dossier de sauvegarde sur disque disponible dans la zone Destination → Device and Media (Périphérique et support). REMARQUE: Ne sélectionnez pas le DSF comme destination de sauvegarde du système. 6. Dans la zone Setting (Paramètre) → General (Général), entrez un nom pour la tâche de sauvegarde. 7. Dans la zone Frequency (Fréquence) → Schedule (Planifier), configurez la tâche de sauvegarde pour qu'elle s'exécute régulièrement. 348. Cliquez sur Run Now (Exécuter maintenant) pour commencer la sauvegarde. Sauvegarde du DSF Sauvegardez régulièrement le DSF pour le protéger des sinistres potentiels. Utilisez le composant Backup Exec Shadow Copy pour la sauvegarde. REMARQUE: Ne sélectionnez pas la lettre de lecteur du disque virtuel du DSF ou son point de montage comme source du DSF. Pour sauvegarder le DSF, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, accédez à Job Setup (Configuration des tâches) → Backup Tasks (Tâches de sauvegarde) et cliquez sur New Job (Nouvelle tâche). 2. Dans la section Source → Selection (Sélection), cliquez sur View by Resource (Afficher par ressource). 3. Développez l'arborescence de ressources de l'appliance (serveur), développez Shadow Copy Components (Composants Shadow Copy) → User Data (Données utilisateur), puis sélectionnez Backup Exec Deduplication Storage (Stockage de déduplication Backup Exec). Une marque bleue indique que le DSF a été activé pour la sauvegarde. 4. Sélectionnez un emplacement de dossier de sauvegarde sur disque disponible dans la zone Destination → Device and Media (Périphérique et support). REMARQUE: Ne sélectionnez pas le DSF comme destination de sauvegarde du système. 5. Dans la zone Setting (Paramètre) → General (Général), entrez un nom pour la tâche de sauvegarde. 6. Dans la zone Frequency (Fréquence) → Schedule (Planifier), configurez la tâche de sauvegarde pour qu'elle s'exécute régulièrement. 7. Cliquez sur Run Now (Exécuter maintenant) pour commencer la sauvegarde. Maintenance des mots de passe Backup Exec Le mot de passe des services Backup Exec doit être mis à jour à chaque modification du mot de passe du compte système ou de domaine utilisé pour installé Backup Exec. Pour mettre à jour le mot de passe des services Backup Exec, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Tools (Outils) → Backup Exec Services → Services Credentials (Références des services) → Change service account information (Modifier les informations du compte de services). Reportez-vous à la rubrique Changing service account information (Modification des informations du compte de services) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. 2. Modifiez le mot de passe des services de déduplication s'il existe un DSF sur le système. Exécutez la commande suivante à partir du répertoire C:\Program Files\Symantec\Backup Exec\ : Spauser -c -u nom-utilisateur. Saisissez le nom d'utilisateur employé pour l'installation de Backup Exec, par exemple administrateur. REMARQUE: Si le mot de passe des services de déduplication n'est pas mis à jour, vous ne pourrez pas restaurer le dossier DSF lors d'une récupération après sinistre. Planification de la récupération après sinistre avec SDR Backup Exec 2012 présente une nouvelle méthode de récupération après sinistre appelée SDR (Simplified Disaster Recovery, récupération après sinistre simplifiée). 35Le rôle principal du PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) consiste à protéger les fichiers, bases de données et applications critiques d'autres systèmes d'ordinateur. Vous devez appliquer une procédure spécifique pour garantir que l'appliance pourra être restaurée en cas de sinistre. En cas de panne matérielle, d'erreur logicielle ou de sinistre naturel affectant l'appliance, vous devez réinstaller les éléments suivants : • Système d'exploitation de l'appliance • Backup Exec • Mises à jour de l'appliance • Autres applications Si la base de données Backup Exec est perdue ou corrompue, vous devez recréer manuellement les tâches, stratégies et planifications. Vous ne pouvez pas exécuter les tâches de sauvegarde et restauration tant que l'appliance n'est pas entièrement opérationnelle. Pour préparer correctement l'appliance, vous devez effectuer les opérations suivantes : • Planification d'une sauvegarde régulière complète de l'appliance • Maintenance des mots de passe de Backup Exec et des services de déduplication en option Backup Exec SDR Backup Exec SDR est une solution de restauration nue qui vous permet de restaurer l'appliance (serveur) en cas de défaillance catastrophique d'un logiciel ou d'un matériel. SDR restaure le logiciel système de l'appliance dans l'état qu'il avait lors du dernier ensemble de sauvegarde complète. Cela inclut tous les fichiers et logiciels installés sur l'appliance. Le kit DL Appliance Media inclut un DVD de restauration système 32 bits et 64 bits intitulé Simplified Disaster Recovery Disk (Disque de récupération après sinistre simplifiée). Vous pouvez utiliser le DVD SDR 64 bits pour restaurer l'appliance DL. Pour en savoir plus sur SDR, reportez-vous au manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Restrictions et limitations de SDR SDR nécessite des disques virtuels de sauvegarde sur disque pour sauvegarder les fichiers critiques et l'état du système. Si la configuration de l'appliance (serveur) contient un DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) mais aucun disque virtuel de sauvegarde sur disque, vous ne pouvez pas utiliser SDR pour restaurer le système d'exploitation. Reportez-vous à la rubrique « Tableau des solutions de restauration » et suivez les instructions de restauration non-IDR ou non-SDR, en fonction du type d'échec, afin de restaurer l'appliance. Pour en savoir plus sur SDR, reportez-vous au manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide d'administration de Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Préparation du système à l'utilisation de SDR Pour préparer le système en vue d'utiliser SDR, procédez comme suit : 1. Avant de configurer SDR, assurez-vous que tous les stockages internes et externes ont été configurés avec un DDS si l'option de Backup Exec Deduplication (déduplication Backup Exec) est activée et sous licence. 2. Dans la console Backup Exec, cliquez sur Backup Exec → Configuration and Settings Configuration et paramètres → Backup Exec Settings (Paramètres Backup Exec). 3. Cliquez sur Simplified Disaster Recovery (SDR). 4. Dans le champ disaster recovery alternate data path (chemin de données alternatif pour la récupération après sinistre), spécifiez un autre chemin pour le stockage du fichier de récupération après sinistre *.DR. 36REMARQUE: L'emplacement spécifié doit être un chemin réseau ou un support amovible tel qu'un périphérique de stockage USB. Le compte de connexion à Backup Exec doit posséder des privilèges d'accès en lecture-écriture sur cet emplacement. 5. Cliquez sur Database Maintenance (Maintenance de la base de données). 6. Assurez-vous que la tâche Backup Exec Database Maintenance (Maintenance de la base de données Backup Exec) a été exécutée récemment. Par défaut, la tâche Database Maintenance s'exécute une fois par jour à 4h00, heure locale. Consultez les options Default Database Maintenance (Maintenance de la base de données par défaut) dans le manuel Backup Exec Administrators' Guide (Guide de l'administrateur Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Vérifiez que cette tâche a été exécutée, avant d'effectuer la première sauvegarde complète du système. 7. Cliquez sur OK pour sauvegarder les paramètres mis à jour. 8. Cliquez sur l'onglet Backup and Restore (Sauvegarde et restauration). 9. Exécutez une sauvegarde complète de l'appliance. Reportez-vous à la rubrique « Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre avec SDR ». 10. Une fois la tâche de sauvegarde terminée, vérifiez que le fichier *.DR a été créé dans le chemin de données alternatif indiqué. Sauvegarde de l'appliance (serveur) pour la récupération après sinistre avec SDR REMARQUE: Sauvegardez régulièrement l'appliance, y compris tout le contenu de son disque système, afin de protéger le logiciel de cette appliance, notamment le système d'exploitation, Backup Exec et les applications Dell, contre un sinistre éventuel. Pour sauvegarder l'appliance, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, naviguez jusqu'à l'onglet Backup and Restore (Sauvegarde et restauration). 2. Cliquez avec le bouton droit sur l'appliance et sélectionnez Backup (Sauvegarde) → Backup to Disk (Sauvegarde sur disque). 3. Cliquez sur Edit (Modifier). 4. Désélectionnez le removable media (support amovible). Un cercle vert indique que les composants nécessaires à une restauration basée sur un SDR ont été sélectionnés. Généralement, cela inclut le C: drive (lecteur C:), System State (l'état du système), Utility Partition (la partition d'utilitaire) et les Shadow Copy Components (composants Shadow Copy). REMARQUE: Si l'un des disques virtuels de sauvegarde sur disque est associé à une lettre de lecteur et sélectionné, l'ensemble du contenu du disque virtuel de sauvegarde sur disque est également sauvegardé lors de la tâche de sauvegarde. Si cela n'est pas nécessaire, désélectionnez la lettre de lecteur. 5. Si le DDS est présent, veillez à sélectionner également son contenu. – Si le DDS a été créé automatiquement avec l'option Storage Provisioning (Provisionnement du stockage) ou par configuration d'un disque virtuel non configuré dans la console Backup Exec, il est configuré sous le point de montage C:\Program Files\Symantec\Backup Exec\PDDE_Volume. – Si le DDS a été créé sur une lettre de lecteur dans Backup Exec 2010 à l'aide du New Deduplication Storage Folder Wizard (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication (DSF)), puis ultérieurement mis à niveau vers Backup Exec 2012, le DDS se trouve sur la même lettre de lecteur. 6. Sélectionnez un disque virtuel de sauvegarde sur disque pour la sauvegarde complète. REMARQUE: Ne sélectionnez pas le DDS comme cible de la sauvegarde complète de l'appliance. 7. Attribuez un nom à la tâche et planifiez la tâche de sauvegarde pour qu'elle s'exécute régulièrement. 378. Dans l'onglet Backup and Restore (Sauvegarde et restauration), double-cliquez sur l'appliance et sélectionnez Backup → Backup to Disk. 9. Naviguez jusqu'à la tâche que vous venez de créer et sélectionnez Run Now (Exécuter maintenant). Tableau des solutions de restauration Gardez à l'esprit les conseils suivants : • La réinstallation du système d'exploitation nécessite que vous réinstalliez toutes les applications de l'appliance. Symantec Backup Exec simplifie le processus, grâce à l'utilisation d'IDR ou de SDR. • Une fois les services Backup Exec démarrés, vous devez attendre au moins 5 minutes avant d'apporter des modifications ou de lancer une nouvelle tâche dans Backup Exec. • En cas d'échec irrécupérable du groupe de disques qui contient le système d'exploitation, vous devez réinstaller le système d'exploitation et toutes les applications. • En cas d'échec irrécupérable du groupe de disques qui contient un ou plusieurs ensembles de supports de sauvegarde sur disque ou DSF/DDS Symantec Backup Exec, vous devez restaurer les ensembles de supports de sauvegarde de ce groupe de disques à partir d'une bande ou d'un disque secondaire. • Pour toutes les pannes matérielles non liées aux disques, reportez-vous au manuel Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel) correspondant au système PowerVault DL2xxx et au boîtier de stockage PowerVault MDxxxx, à l'adresse support.dell.com/manuals. • N'essayez pas d'ajouter de stockage supplémentaire au système ou aux boîtiers de stockage tant que les procédures de restauration ne sont pas terminées, sauf si vous remplacez des disques physiques en panne. • Ne lancez la mise à jour Microsoft Windows qu'une fois les procédures de restauration terminées. Tableau 2. Restauration d'un système d'exploitation non-SDR Type de panne Matériel potentiellement affecté Logiciel potentiellement affecté Groupe de disques serveur Groupe de disques du boîtier de stockage SE Appliance DL Server Administrator (Administrateur de serveur) Backup Exec DSF ou DDS Méthodes de restauration Échec d'un groupe RAID serveur (échec de disque interne) x x x x x x 1, 2, 7 avec IDR ou SDR - 1, 3, 4, 7 sans IDR ou SDR Groupes RAID de boîtiers de stockage (panne de disque externe) x x 1, 7 SE x x x x 2, 7 avec IDR ou SDR - 3, 4, 7 sans IDR ou SDR Appliance DL x 4 Server Administrator x 5 38Type de panne Matériel potentiellement affecté Logiciel potentiellement affecté Groupe de disques serveur Groupe de disques du boîtier de stockage SE Appliance DL Server Administrator (Administrateur de serveur) Backup Exec DSF ou DDS Méthodes de restauration (Administrateur de serveur) Backup Exec x 6 DSF ou DDS x 7 La liste des rubriques traitant des méthodes de restauration du tableau ci-dessus est la suivante : 1. Restauration après des pannes de disque 2. Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR REMARQUE: Pour les versions antérieures à Backup Exec 2012, reportez-vous à la rubrique « Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR . Pour Backup Exec 2012 et supérieur, reportez-vous à la rubrique « Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR ». 3. Restauration du disque système de l'appliance (serveur) sans utiliser IDR ni SDR 4. Réinstallation des applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault 5. Réparation de Dell OpenManage Server Administrator 6. Réinstallation de Symantec Backup Exec lors de la récupération après sinistre 7. Tableau des solutions de restauration du DSF Restauration après des pannes de disque Les systèmes PowerVault DL2xxx sont automatiquement configurés par l'application de sauvegarde dans les groupes RAID pour la restauration en cas d'échec d'un disque. À propos des types de RAID Le stockage de disque interne qui contient le système d'exploitation et les applications dans le système DL2xxx est préconfiguré en 1. RAID 1 est constitué d'un groupe de disques en miroir garantissant le fonctionnement ininterrompu de l'appliance (serveur) en cas d'échec d'un seul disque du groupe de disques. PRÉCAUTION: Un disque système défaillant doit être remplacé immédiatement afin d'éviter une perte de données ou une défaillance globale de l'appliance. Les disques de données facultatifs des systèmes PowerVault DL2100 et DL2200, et des boîtiers de stockage, sont automatiquement configurés dans des groupes de disques RAID 5 ou RAID 6 par l'application de sauvegarde, comme le décrit la rubrique « Paramètres de configuration des disques ». REMARQUE: La configuration automatique se produit uniquement si l'état de configuration des disques est Standard et si vous sélectionnez l'une des stratégies de configuration automatique des disques. Pour en savoir plus, reportez-vous aux rubriques « États des sous-systèmes de disque » et « Stratégies de configuration des disques ». RAID 5 permet un fonctionnement ininterrompu de l'appliance (serveur) en cas de défaillance d'un seul disque dans ce groupe de disques. La configuration RAID 5 standard inclut un disque de rechange global dans chaque boîtier de stockage et dans chaque système PowerVault DL2200. Si un seul disque est en échec, le disque de rechange est 39automatiquement attribué et reconstruit dans ce groupe de disques. Après la reconstruction du groupe de disques, le groupe de disques RAID 5 continue à fonctionner normalement. PRÉCAUTION: Si un autre disque échoue pendant la reconstruction du groupe de disques interne ou externe, toutes les données de ce groupe de disques sont perdues. Surveillez toujours l'état de la reconstruction des disques de l'appliance pour vous assurer que l'opération de reconstruction est terminée. Lors du remplacement du disque en échec, les données résidant sur le disque de rechange global sont automatiquement recopiées sur le disque de remplacement. Une fois l'opération de recopie terminée, le disque de rechange global redevient disponible en cas d'échec d'un autre disque. Pour en savoir plus sur l'utilisation des disques de rechange globaux, reportez-vous au manuel Dell OpenManage Server Administrator User's Guide (Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator), à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE: seul un groupe de disques par boîtier de stockage peut utiliser un disque de rechange à la fois. REMARQUE: il n'existe aucun disque de rechange dédié pour les disques internes des systèmes DL2000 et DL2100. RAID 6 permet un fonctionnement ininterrompu de l'appliance en cas d'échec d'un ou de deux disques dans ce groupe de disques. Le remplacement du ou des disques en échec provoque la reconstruction du groupe de disques. Si un troisième disque échoue avant que la reconstruction du groupe de disque soit terminée, il y a perte de données. Les configurations RAID 6 standard n'incluent aucun disque de rechange. Détection et surveillance des pannes de disques Pour optimiser la protection du stockage configuré en RAID dans l'appliance (serveur), il est essentiel de détecter immédiatement les échecs des disques durs. Le remplacement immédiat des disques en échec réduit le risque de temps d'inactivité non planifié et de perte de données critiques. Utilisez les méthodes suivantes pour surveiller l'état des disques : • Voyants de disque dur : chaque lecteur du serveur et du boîtier de stockage possède des voyants d'état qui signalent les activités sur le lecteur et certains états d'échec. Reportez-vous au manuel Owner's Manual (Guide du propriétaire) du serveur et des boîtiers de stockage, à l'adresse support.dell.com/manuals. • Dell OpenManage Server Administrator : Server Administrator surveille l'intégrité des disques à attachement direct internes et externes. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique « Remplacement des disques ». • Dell Management Console (DMC) : DMC surveille de manière centralisée l'état des systèmes Dell. Pour en savoir plus sur l'installation et l'utilisation de DMC, reportez-vous au manuel Dell Management Console User's Guide (Guide d'utilisation de Dell Management Console), à l'adresse support.dell.com/manuals. Restauration après des pannes de disques individuels Après le remplacement d'un lecteur de disque en échec dans un groupe RAID, l'appliance (serveur) reconstruit automatiquement le groupe de disques. Les données des disques virtuels de ce groupe de disques restent disponibles sur le système et ce dernier s'exécute sans interruption. L'appliance fonctionne en mode Dégradé jusqu'à la fin de l'opération de reconstruction. PRÉCAUTION: Si un autre disque échoue dans le même groupe de disques RAID 1 ou RAID 5 au cours de l'opération de reconstruction, une perte de données se produit. Utilisez Server Administrator pour surveiller l'avancement et l'état de la reconstruction RAID. Si la reconstruction ne démarre pas automatiquement, reportez-vous à la rubrique « Rebuild a Failed Physical Disk » (Reconstruction d'un disque physique en échec) dans le manuel Dell OpenManage Server Administrator User's Guide (Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator) , à l'adresse support.dell.com/manuals pour lancer manuellement la reconstruction. Server Administrator signale l'état et l'avancement de la reconstruction du groupe RAID. 40Restauration après des défaillances de plusieurs disques Il se produit une perte de données en cas d'échec des deux disques d'un groupe RAID 1 sur le serveur, d'échec d'au moins deux disques d'un groupe RAID 5, ou d'échec d'au moins trois disques d'un groupe RAID 6. Après le remplacement des disques en échec, selon le groupe RAID qui a échoué, appliquez l'une des méthodes suivantes pour effectuer la restauration : • Échec d'un groupe de disques de serveur : le groupe de serveur RAID 1 contient le système d'exploitation, l'application de sauvegarde et les applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL. Reportezvous à la rubrique « Tableau des solutions de restauration » et suivez les étapes correspondant à un échec du système d'exploitation. En cas d'échec du groupe de disques RAID de données de sauvegarde interne, appliquez la procédure suivante correspondant à un échec de groupe de disque de la matrice de stockage. REMARQUE: Il est recommandé d'utiliser l'option IDR ou SDR du logiciel Symantec Backup Exec pour restaurer le système en cas d'échec du logiciel ou du matériel d'un serveur. Pour connaître les méthodes de restauration à appliquer, reportez-vous à la rubrique « Tableau des solutions de restauration ». REMARQUE: Après avoir remplacé les disques de système d'exploitation internes de l'appliance, vérifiez que le disque virtuel approprié est sélectionné comme disque virtuel d'amorçage. • Échec d'un groupe de disques de matrice de stockage : vous pouvez restaurer des ensembles de sauvegarde stockés sur bande ou sur une appliance secondaire qui protège l'appliance principale. Pour en savoir plus sur les procédures de planification de la récupération après sinistre, reportez-vous à la section « Disaster Preparation And Recovery » (Préparation et récupération après sinistre) du manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Remplacement de disques Lorsque vous remplacez des disques, utilisez uniquement les disques pris en charge identifiés dans le manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault). Veillez à bien remplacer chaque disque en échec par un nouveau disque de capacité supérieure ou égale. Si vous utilisez des lecteurs de capacité supérieure, une partie de l'espace disque non utilisable est perdue dans la configuration RAID. • Disques internes : pour remplacer les disques internes de l'appliance, reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL2xxx Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel Dell PowerVault DL2xxx), à l'adresse support.dell.com/manuals. • Disques dans un boîtier de stockage : pour remplacer des lecteurs de disque dans un boîtier de stockage, reportez-vous au manuel Hardware Owner's Manual (Manuel du propriétaire du matériel) du boîtier de stockage, à l'adresse support.dell.com/manuals. Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR REMARQUE: Cette section s'applique aux appliances DL qui exécutent les versions de Backup Exec antérieures à Backup Exec 2012. Pour Backup Exec 2012 et supérieur, reportez-vous à la rubrique « Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR ». Si un sinistre rend le système inutilisable, utilisez IDR pour le restaurer dans son dernier état correct enregistré. L'état du système restauré dépend de la date et de l'heure de dernière création des éléments suivants : • CD IDR • Sauvegarde complète de l'appliance • Sauvegarde complète du DSF en option • Fichier *.DR 41PRÉCAUTION: Réparez ou remplacez le matériel en panne avant de procéder à la restauration du système à l'aide de l'option IDR. PRÉCAUTION: Si vous remplacez le système, la configuration matérielle du système PowerVault DL2xxx de rechange doit correspondre à celle du système en échec. Le système de rechange doit posséder les mêmes contrôleurs de stockage, type et nombre de disques durs internes, contrôleurs réseau, etc. Pour restaurer le disque système de l'appliance avec IDR, procédez comme suit : 1. Assurez-vous que le disque de stockage comprenant les sauvegardes complètes de l'appliance est relié au système. 2. Localisez le fichier *.DR le plus récent correspondant à l'appliance, à l'emplacement spécifié à l'étape 2 de la rubrique « Préparation du système à l'utilisation de l'option IDR ». Le nom du fichier *.DR est basé sur le nom d'hôte réseau de l'appliance à restaurer. 3. Copiez le fichier *.DR sur un support amovible tel qu'une clé USB ou assurez-vous de pouvoir accéder à ce fichier à partir du même réseau que celui du système à restaurer. 4. Insérez le support amorçable IDR créé antérieurement dans le lecteur DVD du PowerVault DL2xxx à restaurer. REMARQUE: Si vous remplacez un adaptateur PERC sur une appliance en échec, ou si le système PowerVault DL2xxx de rechange comprend un ou plusieurs nouveaux adaptateurs PERC, reportez-vous à la rubrique « Importation de disques virtuels étrangers lors d'une restauration avec IDR » avant de continuer. 5. Amorcez l'appliance. 6. Pendant la séquence d'amorçage initiale, appuyez sur la touche pour accéder au Gestionnaire d'amorçage BIOS et sélectionnez le lecteur CD/DVD (nommé SATA Optical Drive (Lecteur optique SATA)) comme périphérique d'amorçage. Le serveur s'amorce dans le IDR Recovery wizard (Assistant Restauration IDR), qui vous guide tout au long des étapes de restauration de l'appliance. 7. Lorsque vous êtes invité à sélectionner un fichier de restauration, sélectionnez le fichier *.DR sur le support amovible ou dans l'emplacement réseau mentionné à l'étape 2. 8. Dans la zone Select Restore Method (Sélectionner la méthode de restauration), sélectionnez Use locally attached media device (Utiliser un périphérique de support attaché en local) afin de restaurer le système à partir des données de sauvegarde complète de l'appliance, créées à la rubrique « Sauvegarde des fichiers système de l'appliance (serveur) ». 9. Dans la boîte de dialogue Modify Hard Disk Layout (Modifier la disposition de disques durs), cliquez sur Run Disk Management (Exécuter Disk Management). PRÉCAUTION: Vérifiez que la partition de système d'exploitation lecteur C: est attribuée au disque correct. Si la partition C: est incorrecte, supprimez la lettre de lecteur C: du lecteur incorrect et attribuez-la à la partition de système d'exploitation correcte sur le disque 0. Vérifiez et, si nécessaire, corrigez toutes les autres partitions de disque avant de continuer. 10. Une fois le processus de restauration IDR terminé, retirez le support de restauration IDR de l'appliance et redémarrez le système. REMARQUE: Si l'appliance restaurée contenait un DSF au moment de la panne, ne lancez pas Backup Exec. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique « Tableau des solutions de restauration ». 11. Lancez la console Backup Exec. Dans la vue Devices (Périphériques), cliquez avec le bouton droit sur le nom de l'appliance et sélectionnez Refresh (Rafraîchir). Donnez à Backup Exec au moins 5 minutes pour détecter les disques virtuels disponibles et hors ligne. N'effectuez aucune autre opération dans Backup Exec pendant ce temps. Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR Si un sinistre rend le système inutilisable, utilisez SDR pour le restaurer dans son dernier état correct enregistré. L'état du système restauré dépend de la date et de l'heure de dernière création des éléments suivants : 42• Sauvegarde complète de l'appliance • Fichier *.DR PRÉCAUTION: Réparez ou remplacez le matériel en échec avant de procéder à la restauration du système à l'aide de SDR. PRÉCAUTION: Si vous remplacez le système, la configuration matérielle du système PowerVault DL2xxx de rechange doit correspondre à celle du système en échec. Le système de rechange doit posséder les mêmes contrôleurs de stockage, type et nombre de disques durs internes, contrôleurs réseau, etc. Pour restaurer le disque système de l'appliance avec SDR, procédez comme suit : 1. Assurez-vous que le disque de stockage comprenant les sauvegardes complètes de l'appliance est relié au système. 2. Localisez le fichier *.DR le plus récent pour l'appliance. Reportez-vous à la rubrique « Préparation du système à l'utilisation de SDR » pour connaître l'emplacement du fichier *.DR le plus récent. Le nom du fichier *.DR est basé sur le nom d'hôte réseau de l'appliance à restaurer. 3. Copiez le fichier *.DR sur un support amovible tel qu'une clé USB ou assurez-vous de pouvoir accéder à ce fichier à partir du même réseau que celui du système à restaurer. 4. Localisez le kit de support Backup Exec 2012. 5. Insérez le DVD SDR 64 bits (intitulé x64 Simplified Disaster Recovery) dans le lecteur de DVD du PowerVault DL2xxx à restaurer. REMARQUE: Si vous remplacez un adaptateur PERC sur une appliance en échec, ou si le système PowerVault DL2xxx de rechange comprend un ou plusieurs nouveaux adaptateurs PERC, reportez-vous à la rubrique « Importation de disques virtuels étrangers lors d'une restauration avec IDR ou SDR » avant de continuer. 6. Amorcez l'appliance. 7. Pendant la séquence d'amorçage initiale, appuyez sur la touche pour accéder au Gestionnaire d'amorçage BIOS et sélectionnez le lecteur CD/DVD (nommé SATA optical drive (Lecteur optique SATA)) comme périphérique d'amorçage. 8. L'appliance démarre dans l'Assistant SDR Recovery (Restauration SDR), qui vous guidera lors des différentes étapes de restauration du système. 9. Cliquez sur Recover this Computer (Restaurer cet ordinateur). 10. Lorsque vous êtes invité à sélectionner l'emplacement des données de sauvegarde, cliquez sur The data is located on devices locally attached to this computer (Les données se trouvent sur des périphériques attachés en local à cet ordinateur). 11. Lorsque vous êtes invité à sélectionner un fichier de restauration, accédez au fichier *.DR sur le support amovible ou dans l'emplacement réseau indiqué à l'étape 3. 12. À l'invite, spécifiez l'ensemble de sauvegarde à utiliser pour la récupération après sinistre. 13. À l'invite, sélectionnez le disque où sont stockées les données de sauvegarde. 14. Si les disques qui stockent les données DDS n'ont pas survécu au sinistre, un message popup apparaît, signalant une non-correspondance de volumes. Le volume DDS est répertorié sous Volumes non correspondants. Vous pouvez ignorer la non-correspondance des disques virtuels DDS et le message popup. Le disque virtuel DDS est automatiquement configuré par l'option Storage Provisioning (provisionnement du stockage) ou configuré manuellement dans le cadre des procédures de restauration présentées à la rubrique « Restauration du système pour une appliance DL avec DDS ». PRÉCAUTION: Vérifiez que la partition de système d'exploitation lecteur C: est attribuée au disque correct. Si la partition C: est incorrecte, cliquez sur Advanced Disk Configuration (Configuration avancée des disques), supprimez la lettre de lecteur C: du lecteur incorrect et attribuez-la à la partition de système d'exploitation correcte sur le disque 0. 15. Cliquez sur Next (Suivant) pour continuer. 4316. Cliquez sur Recovery (Restauration) pour lancer la restauration. SDR ne peut pas restaurer le contenu DDS. Dans le cadre du processus SDR, lorsque le système détecte les données de sauvegarde du stockage de disques de déduplication, un message popup s'affiche : The Recover This Computer Wizard cannot recover the contents of a deduplication disk storage device (L'Assistant Restaurer cet ordinateur ne peut pas restaurer le contenu d'un périphérique de stockage de disques de déduplication). 17. Une fois le processus de restauration SDR terminé, retirez le support de restauration SDR de l'appliance et redémarrez le système. REMARQUE: Si l'appliance restaurée contenait un DDS au moment de la panne, reportez-vous à la rubrique « Restauration du système pour une appliance DL avec DDS » afin de poursuivre le processus de restauration. Importation de disques virtuels étrangers lors d'une restauration avec IDR ou SDR Si un ou plusieurs adaptateurs PERC sont remplacés lors de la réparation du système PowerVault DL2xxx, les disques virtuels nécessitent une opération d'importation étrangère lors du premier amorçage du système restauré. Pour effectuer l'opération d'importation étrangère, procédez comme suit : 1. Appuyez sur pour que l'adaptateur PERC importe automatiquement les disques virtuels étrangers. 2. Appuyez sur les touches lorsque les informations de l'adaptateur PERC s'affichent au cours de la séquence d'amorçage pour lancer le Configuration Utility (Utilitaire de configuration) de l'adaptateur PERC. Dans cet outil, si nécessaire, vous pouvez créer une opération d'importation étrangère pour chaque adaptateur PERC. Pour en savoir plus, reportez-vous au manuel Dell PowerEdge Expandable RAID Controller (PERC) User's Guide (Guide d'utilisation de Dell PowerEdge Expandable RAID Controller (PERC)), à l'adresse support.dell.com/manuals, en fonction du modèle d'adaptateur PERC installé dans le système PowerVault DL2xxx. 3. Dans le Configuration Utility de l'adaptateur PERC, vérifiez que le disque virtuel approprié est sélectionné comme disque virtuel d'amorçage. Restauration du disque système de l'appliance (serveur) sans utiliser IDR ni SDR Le système d'exploitation est préinstallé sur l'appliance. Procédez comme suit si le système d'exploitation est corrompu ou inutilisable, et s'il faut le réinstaller. REMARQUE: Il est recommandé d'utiliser l'option IDR ou SDR de Backup Exec pour restaurer le système en cas d'échec logiciel ou matériel. Pour en savoir plus sur les systèmes qui exécutent les versions de Backup Exec antérieures à Backup Exec 2012, reportez-vous à la rubrique « Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR ». Pour Backup Exec 2012 ou supérieur, reportez-vous à la rubrique « Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR ». Utilisation de l'utilitaire SBUU (Dell Systems Build and Update - Constitution et mise à jour des systèmes Dell) à des fins de restauration manuelle du système d'exploitation Pour réinstaller le système d'exploitation, exécutez le SBUU (Dell Systems Build and Update Utility) sur le support Dell Systems Management Tools and Documentation. L'utilitaire SBUU installe le logiciel du système d'exploitation et les pilotes de périphérique. 44PRÉCAUTION: Utiliser le SBUU efface toutes les données du disque virtuel sur lequel le système d'exploitation est installé. REMARQUE: Le SBUU est pris en charge uniquement sur l'appliance (serveur) DL2000. Pour tous les autres modèles d'appliance, reportez-vous à la rubrique « Utilisation du Dell Unified Server Configurator — Lifecycle Controller Enabled To Manually Recover The Operating System (Configurateur de serveur unifié Dell — Contrôleur de cycle de vie activé pour restaurer manuellement le système d'exploitation)». REMARQUE: Le SBUU requiert un support d'installation Microsoft d'origine pour installer le système d'exploitation. REMARQUE: Le SBUU est livré avec l'appliance et disponible à l'adresse support.dell.com. Lorsque vous utilisez le SBUU depuis support.dell.com, vous devez également télécharger le Dell Windows Operating Systems install support pack (progiciel de support d'installation des systèmes d'exploitation Dell Windows) sur un CD/DVD. Utilisez ensuite ce CD/DVD lorsque le SBUU vous y invite. Pour réinstaller le système d'exploitation, procédez comme suit : 1. Insérez le support Dell Systems Management Tools and Documentation dans l'appliance. 2. Configurez le BIOS pour l'amorçage sur le lecteur de CD/DVD et amorcez l'appliance avec le SBUU. L'utilitaire vous guide tout au long des étapes préliminaires, avant d'exécuter l'installation du système d'exploitation. 3. Acceptez le End User Licensing Agreement (Contrat de licence pour utilisateur final (CLUF)). 4. Sélectionnez Install Operating System (Installer le système d'exploitation). 5. Définissez la date et l'heure. 6. Sélectionnez Windows Server 2008 x64. 7. Sélectionnez Skip Raid Configuration (Ignorer la configuration RAID). 8. Lisez le récapitulatif des étapes et cliquez sur Continuer. 9. Si le SBUU vous invite à utiliser le support d'installation Windows Server Pack, insérez le support contenant le progiciel Dell Windows Operating Systems install support pack (progiciel de support d'installation des systèmes d'exploitation Dell Windows) téléchargé depuis support.dell.com. 10. Cliquez sur Finish (Terminer). 11. Retirez le support SBUU puis, à l'invite, insérez le support Microsoft Windows Server 2008 Standard x64 Edition livré avec le système. Suivez les instructions à l'écran pour effectuer l'installation. Le système redémarre et demande l'insertion du support d'installation Windows. Le programme d'installation confirmera que le bon support Windows a été inséré. 12. Cliquez sur OK. La fenêtre vous invite à choisir entre une installation de base ou une installation complète. 13. Sélectionnez l'installation complète. 14. Définissez les options de traduction, puis cliquez sur Next (Suivant). 15. Sélectionnez Installation Personnalisée. L'option de mise à niveau est grisée et vous ne pouvez pas la sélectionner. 16. Lorsque les partitions ou l'espace disque brut s'affichent, sélectionnez le lecteur anciennement nommé C: (et pas les numéros d'unité logique MD1000 [LUN]), puis cliquez sur New (Nouveau). 17. Mettez la partition en surbrillance, puis sélectionnez Format (Formater). 18. Cliquez sur Next. L'installation de Windows commence. 19. Passez à la rubrique « Achèvement de la réinstallation du système d'exploitation ». 45Utilisation du Dell Unified Server Configurator — Lifecycle Controller Enabled (Configurateur de serveur unifié Dell — Contrôleur de cycle de vie activé) pour restaurer manuellement le système d'exploitation Exécutez l'utilitaire Unified Server Configurator - Lifecycle Controller Enabled (USC-LCE) sur le système PowerVault DL2xxx afin de restaurer le système d'exploitation. Pour consulter des instructions spécifiques, reportezvous à la rubrique « Deploying the Operating System Using the Operating System Deployment Wizard » (Déploiement du système d'exploitation à l'aide de l'Assistant Déploiement de SE) dans le manuel Dell Unified Server Configurator - Life Cycle Enabler User Guide (Guide d'utilisation de Dell Unified Server Configurator - Life Cycle Enabler), à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE: USC-LCE n'est pas pris en charge sur l'appliance DL2000. Reportez-vous à la rubrique « Utilisation de l'utilitaire SBUU (Dell Systems Build and Update - Constitution et mise à jour des systèmes Dell) à des fins de restauration manuelle du système d'exploitation ». Localisez le support du système d'exploitation Microsoft livré avec le système, afin de continuer l'installation. En cas d'échec de plusieurs disques dans le disque d'amorçage système PowerVault DL2xxx, vous devez remplacer les disques en échec, créer un groupe de disques RAID 1, puis réinstaller le système d'exploitation. Reportez-vous à la rubrique « Restauration après des pannes de disques individuels ». L'utilitaire USC-LCE inclut l'Assistant Configuration de RAID, qui vous permet de réaliser l'opération. À l'invite, sélectionnez Configure RAID Now (Configurer RAID maintenant), et configurez les disques systèmes PowerVault DL2xxx (logements 0 et 1) en RAID 1. PRÉCAUTION: La réinstallation du système d'exploitation sur les lecteurs de disque existants supprime toutes les applications et efface toutes les données. Si le disque amorçable n'est pas tombé en panne et que vous réinstallez le système d'exploitation, vous pouvez ignorer l'étape Configure RAID Now et procéder directement à l'étape Operating System Deployment (Déploiement du système d'exploitation). REMARQUE: Dans le RAID Configuration Wizard (Assistant Configuration de RAID), veillez à désélectionner l'option Assign a HS (Affecter un disque de rechange) si disponible si elle est cochée par défaut. Passez à la rubrique « Achèvement de la réinstallation du système d'exploitation ». Achèvement de la réinstallation du système d'exploitation 1. Une fois l'installation de Windows terminée, modifiez le mot de passe lorsque vous êtes invité à le faire. La fenêtre Set Network Location (Définir l'emplacement réseau) s'affiche. 2. Sélectionnez l'emplacement de Work (travail) et cliquez sur Cancel (Annuler). REMARQUE: Le pare-feu Windows peut interdire la connexion au réseau. Pour la connexion aux services réseau, vous devez désactiver le pare-feu. La fenêtre Initial Configuration Tasks (Tâches de configuration initiale) s'affiche. 3. Fermez la fenêtre Initial Configuration Tasks. 4. Passez à la rubrique « Mises à jour du BIOS, du micrologiciel et des pilotes ». Mises à jour du BIOS, du micrologiciel et des pilotes Avant d'installer des logiciels supplémentaires sur le système, comme les applications de l'appliance DL Dell PowerVault, reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de 46compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault), à l'adresse support.dell.com/ manuals pour déterminer le BIOS, les micrologiciels et versions de pilotes requis pour le système. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique « Mise à jour du logiciel système ». REMARQUE: Terminez l'installation du logiciel restant sur l'appliance avant d'activer la mise à jour Windows sur le système PowerVault DL2xxx. Réinstallation des applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault Les applications suivantes sont préinstallées sur l'appliance : • PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault) : permet d'effectuer la configuration de l'appliance lors de son démarrage initial. • PowerVault DL Backup to Disk Appliance Console (Console de gestion de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) : point de lancement unique de Symantec Backup Exec, ainsi que des utilitaires de configuration matérielle standard et avancée. • Autres applications utilisées par cette appliance. REMARQUE: Suivez les étapes de cette section uniquement pour réparer une application corrompue, ou dans le cadre d'un scénario de récupération après sinistre non-IDR ou non-SDR. Utilisation de PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault) lors d'une récupération après sinistre Dans le cadre d'un scénario de récupération après sinistre, si vous utilisez la méthode IDR ou SDR de Symantec Backup Exec pour restaurer le système, les applications du DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL) sont automatiquement restaurées. Sautez les autres étapes de cette section. Dans un scénario de récupération après sinistre non-IDR ou non-SDR, ainsi qu'après l'installation du système d'exploitation, téléchargez et utilisez le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility, disponible sur le site support.dell.com/support/downloads. Pour restaurer les applications du DL Backup to Disk Appliance : 1. Exécutez le fichier exécutable. 2. Sélectionnez Install Windows Server Roles and Features (Installer les rôles et les fonctionnalités Windows Server), PowerVault DL Backup to Disk Appliance Applications et les applications Dell Open Manage Server Administrator, puis cliquez sur Reinstall backup application (Réinstaller l'application de sauvegarde). REMARQUE: Si le logiciel Symantec Backup Exec est déjà installé, le Recovery and Update Utility ne vous permet pas de réinstaller l'application de sauvegarde. L'option Réinstaller l'application de sauvegarde est inactive. 3. Si le système d'exploitation utilisé est Windows Server 2008 x64, sélectionnez Install Microsoft Windows PowerShell (Installer Microsoft Windows PowerShell). Cliquez sur OK pour poursuivre l'installation. REMARQUE: L'installation des Windows Server Roles and Features (rôles et fonctionnalités Windows Server), de Microsoft Windows PowerShell et des applications du PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) peut nécessiter un redémarrage de l'appliance. Relancez le DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility une fois l'appliance redémarrée. 4. Le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility vous invite à insérer le support Dell Systems Management Tools and Documentation. Si le support Dell Systems Management Tools and Documentation n'est pas disponible, téléchargez l'application Server Administrator Managed Node à partir du site support.dell.com/support/downloads. Exécutez l'application 47pour extraire les fichiers d'installation de Server Administrator. À l'invite du PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility vous demandant d'insérer le support Dell Systems Management Tools and Documentation, accédez au dossier où vous avez extrait les fichiers d'installation de Server Administrator. 5. L'installateur effectue une vérification de compatibilité pour confirmer qu'il n'existe aucune condition qui pourrait faire échouer l'installation. 6. Cliquez sur Finish (Terminer). Le système ouvre leDL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance de sauvegarde sur disque DL) en mode Restauration, et vous guide pour la configuration des paramètres de réseau et de domaine, ainsi que pour la réinstallation de Symantec Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Réinstallation de Symantec Backup Exec lors de la récupération après sinistre ». Installation manuelle des rôles et fonctionnalités Windows Server L'utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault permet d'installer automatiquement tous les rôles et fonctionnalités Windows Server requis. Pour installer manuellement les fonctionnalités et rôles Windows requis, procédez comme suit : 1. Lancez le Gestionnaire de serveur. 2. Cliquez sur Add features (Ajouter des fonctionnalités) pour afficher le Add Features Wizard (Assistant Ajout de fonctionnalités). Sélectionnez les fonctionnalités suivantes, selon le système d'exploitation que vous restaurez sur le DL2xxx : – .NET Framework 3.0 Features (Fonctionnalités .NET Framework 3.0) : une boîte de dialogue peut afficher les rôles et fonctionnalités requis pour .NET 3.0. Cliquez sur Add Required Role Services (Ajouter les services de rôle requis) pour continuer. – Remote Server Administration Tools (Outils d'administration de serveur distant) : une boîte de dialogue peut afficher les rôles et fonctionnalités requis pour les outils d'administration de serveur distant. Cliquez sur Add Required Role Services pour continuer. – Services SNMP – Service Windows Process Activation (Activation du processus Windows) – .NET Framework 3.5 Features (Fonctionnalités .NET Framework 3.5) : une boîte de dialogue peut afficher les rôles et fonctionnalités requis pour .NET 3.5. Cliquez sur Add Required Role Services pour continuer. – Remote Server Administration Tools : développez le nœud Remote Server Administration Tools, puis l'entrée Role Administration Tools (Outils d'administration de rôles). Sélectionnez Remote Desktop Services Tools (Outils des services Bureau à distance). Une boîte de dialogue peut afficher les rôles et fonctionnalités requis pour Remote Server Administration Tools. Cliquez sur Add Required Role Services pour continuer. – Services SNMP – Service Windows Process Activation (Activation du processus Windows) 3. Cliquez sur Next (Suivant). La fenêtre Web Server (IIS) s'affiche. 4. Cliquez sur Next pour afficher la fenêtre Select Role Services (Sélectionner les services de rôle), puis sélectionnez les Role Services (services de rôle) et sous-options suivants pour Serveur Web (IIS) : – Fonctions HTTP communes * Contenu statique * Document par défaut * Recherche répertoire * Erreurs HTTP 48– Développement d'application * ASP (Une boîte de dialogue peut afficher les rôles et fonctionnalités requis pour Développement d'applications. Cliquez sur Add Required Role Services pour continuer.) * CGI * Extensions ISAPI – Santé et diagnostic * Connexion HTTP * Surveillance des requêtes – Sécurité * Filtrage des requêtes – Performances * Compression du contenu statique – Outils de gestion * Console de gestion IIS * Compatibilité de gestion IIS 6 (sélectionner toutes les sous-options) 5. Cliquez sur Next. La fenêtre Confirm Installation Selections (Confirmer les sélections pour l'installation) s'affiche. 6. Cliquez sur Install (Installer) pour procéder à l'installation des fonctions et caractéristiques sélectionnées. Le système redémarre, au besoin, une fois l'installation terminée. Utilisation de l'utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault pour réparer le système Le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire RUU (Recovery and Update Utility) de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) peut servir à réparer ou à mettre à jour les applications du DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL) dans le cadre d'un scénario de restauration hors sinistre. Pour en savoir plus, reportez-vous à la rubrique « Mise à jour des applications de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL ». Réparation de Dell OpenManage Server Administrator Server Administrator est une application de gestion des systèmes qui vous aide à connaître l'état global d'intégrité matérielle du système. Vous pouvez l'utiliser pour surveiller l'intégrité des groupes de disques internes et externes du système. Si l'option Symantec Backup Exec IDR a été utilisée pour restaurer le système, vous n'aurez pas besoin d'installer le Server Administrator. Avant d'installer ou de mettre à jour Server Administrator, vérifiez que la version choisie est bien prise en charge : reportez-vous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault). Pour réparer Server Administrator, procédez comme suit : 1. Insérez le support Dell Systems Management Tools and Documentation (Outils de gestion et documentation des systèmes Dell) livré avec le système DL2xxx dans le lecteur optique. 49Si vous ne disposez pas du support Dell Systems Management Tools and Documentation, passez à l'étape 4. 2. Si le processus d'installation d'OMSA ne commence pas automatiquement, lancez autorun.exe situé dans le dossier racine du DVD. Allez à l'étape 5. 3. Téléchargez l'application Server Administrator Managed Node à partir du site support.dell.com/support/downloads et suivez les instructions d'installation sur la page de téléchargement. 4. Sélectionnez Dell OpenManage Server Administrator pour gérer le serveur en mode autonome, puis sélectionnez Install (Installer). Le programme d'installation de Server Administrator effectue une vérification de compatibilité pour confirmer qu'il n'existe aucune condition qui pourrait faire échouer l'installation. 5. Sélectionnez Repair Installation (Réparer l'installation) ou Modify Installation (Modifier l'installation). L'installateur termine la réparation. Réinstallation de Symantec Backup Exec lors de la récupération après sinistre Si vous avez restauré le système à l'aide de l'option IDR ou SDR de Symantec Backup Exec, vous n'avez pas besoin d'installer Symantec Backup Exec. Dans un scénario de récupération après sinistre non-IDR ou non-SDR, le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault) vous guide tout au long de l'installation de Symantec Backup Exec. REMARQUE: Ne lancez pas l'installation de Backup Exec directement à partir du support de restauration. Vous devez utiliser le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility pour installer Backup Exec. Assurez-vous de répondre aux exigences suivantes avant de commencer l'installation : • Localisez le support Symantec Backup Exec Installation (installation de Symantec Backup Exec) livré avec le système. • Vérifiez, auprès de l'administrateur du réseau, les paramètres du domaine de réseau Windows. • Vérifiez que le Gestionnaire de disques Windows a bien accès au disque externe. • Assurez-vous que le logiciel Symantec Backup Exec n'est pas installé. REMARQUE: Si le logiciel Symantec Backup Exec est déjà installé, le Recovery and Update Utility ne vous permet pas de réinstaller l'application de sauvegarde. L'option Réinstaller l'application de sauvegarde est grisée. Pour réinstaller Symantec Backup Exec après avoir exécuté une récupération après sinistre non-IDR ou non-SDR, procédez comme suit : 1. Lancez le PowerVault DL Backup to Disk Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL PowerVault). 2. Sélectionnez Reinstall backup application (Réinstaller l'application de sauvegarde), et suivez les consignes de réinstallation de l'application de sauvegarde et de restauration. PRÉCAUTION: Si la configuration de l'appliance inclut un dossier DSF (Deduplication Storage Folder, dossier de stockage de déduplication) ou un DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à restaurer, vous devez définir les valeurs suivantes dans le DL Appliance Recovery and Update Utility (utilitaire Recovery and Update Utility (RUU) de l'appliance de sauvegarde sur disque DL) afin qu'elles soient identiques à celles de l'appliance avant la panne. Backup Exec ne peut pas restaurer le DSF ou le DDS si les valeurs DSF ou DDS de type de contrôleur (interne ou externe), de nom d'hôte système, de mot de passe administrateur et de nom de domaine ne sont pas définies correctement. 50REMARQUE: Pour connaître les étapes d'installation de Symantec Backup Exec, reportez-vous au manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Réparation de Symantec Backup Exec Si l'installation de Symantec Backup Exec est corrompue ou inutilisable, et doit être réparée, reportez-vous à la section « Repairing Backup Exec » (Réparation de Backup Exec) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Tableau des solutions de restauration du DSF REMARQUE: Cette section s'applique uniquement aux systèmes qui exécutent Backup Exec 2010. Si vous utilisez Backup Exec 2012 ou supérieur, reportez-vous à la rubrique « Restauration du système pour une appliance (serveur) DL avec DDS ». Si la configuration de l'appliance inclut un DSF, utilisez le tableau de solutions ci-dessous pour restaurer le DSF, selon le scénario de récupération après sinistre applicable, à savoir : • Restauration du système d'exploitation de l'appliance • Restauration du DSF • Restauration des deux éléments (système d'exploitation de l'appliance et DSF) REMARQUE: Le DSF doit être restauré lors de la restauration du système d'exploitation même si le sinistre n'a pas affecté les disques DSF. Méthode de création du DSF Cette section décrit les différentes méthodes utilisées pour créer le DSF. • Automatic Disk Configuration (Configuration automatique des disques) : fait référence à un DSF configuré automatiquement à l'aide de l'option Storage Provisioning (Provisionnement du stockage). Cette opération crée automatiquement le groupe RAID requis sur les disques physiques bruts et configure le DSF sous le point de montage C:\Program Files\Symantec\Backup Exec\PDDE_Volume. • New Deduplication Storage Folder Wizard on Drive Letter (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication (DSF) sur une lettre de lecteur) : fait référence à un DSF créé sur une lettre de lecteur dans Backup Exec 2010 à l'aide du New Deduplication Storage Folder Wizard (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication (DSF)). Restauration du DSF Lors du sinistre, si le disque système a survécu mais que les disques stockant le DSF sont perdus, reportez-vous à la colonne appropriée dans le tableau ci-dessous, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DSF. Vous pouvez appliquer cette procédure que le système soit protégé par IDR ou non. 51Tableau 3. Restauration du dossier de stockage de déduplication Méthode de création du DDS Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Suppression du DSF hors ligne x x Reciblage des opérations depuis le DSF supprimé x x Création automatique d'un nouveau DSF x Création manuelle d'un nouveau DSF x Réaffectation de la lettre de lecteur au DSF x Restauration du DSF depuis la sauvegarde x x Inventaire et catalogue du DSF x x Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x x Suppression de disques virtuels hors ligne x Restauration IDR Cette section détaille les procédures de restauration à appliquer sur un système contenant un DSF et protégé par IDR. Restauration du système d'exploitation pour un système IDR Lors du sinistre, si le disque système a été perdu mais que les disques stockant le DSF ont survécu au sinistre, reportezvous à la colonne appropriée, en fonction de la méthode utilisée pour restaurer le DSF. Tableau 4. Restauration du système d'exploitation IDR Méthode de création du DSF Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR x x Suppression du DSF hors ligne x Reciblage des opérations depuis le DSF supprimé x Configuration manuelle d'un disque virtuel DSF x 52Méthode de création du DSF Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Inventaire et catalogue des disques virtuels x x Inventaire et catalogue du DSF x x Reciblage des tâches vers le nouveau DDS x Suppression de disques virtuels hors ligne x Restauration du système d'exploitation et du dossier DSF pour un système IDR Lors du sinistre, si le disque système et les disques stockant le DSF sont perdus, reportez-vous à la colonne appropriée dans le tableau ci-dessous, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DSF. Tableau 5. Restauration du système d'exploitation IDR ainsi que du dossier de stockage de déduplication Méthode de création du DDS Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR x x Suppression du DSF hors ligne x x Reciblage des tâches à partir du DSF supprimé x x Création automatique d'un nouveau DSF x Création manuelle d'un nouveau DSF x Réaffectation de la lettre de lecteur au DSF x Inventaire et catalogue des disques virtuels x x Restauration du DSF depuis la sauvegarde x x Inventaire et catalogue du DSF x x Reciblage des tâches vers le nouveau DDS x x Suppression de disques virtuels hors ligne x x 53Restauration non-IDR Cette section détaille les procédures de restauration à appliquer sur un système contenant un DSF qui n'est pas protégé par IDR. Restauration du système d'exploitation pour un système non-IDR Lors du sinistre, si le disque système a été perdu mais que les disques stockant le DSF ont survécu au sinistre, reportezvous à la colonne appropriée, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DSF. Tableau 6. Restauration du système d'exploitation non IDR Méthode de création du DSF Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec IDR Reportez-vous au schéma Solutions de restauration pour connaître les procédures de restauration des systèmes non-IDR ou non-SDR. x x Réaffectation de la lettre de lecteur au DSF x Inventaire et catalogue des disques virtuels x x Inventaire et catalogue du DSF x x Restauration du système d'exploitation et du dossier DSF pour un système non-IDR Lors du sinistre, si le disque système et les disques stockant le DDS sont perdus, reportez-vous à la colonne appropriée dans le tableau ci-dessous, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DDS. Tableau 7. Restauration d'un système d'exploitation non-SDR et d'un DDS Méthode de création du DDS Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Reportez-vous au schéma Solutions de restauration pour connaître les procédures de restauration des systèmes non-IDR ou non-SDR. x x Reciblage des opérations depuis le DSF supprimé Création automatique d'un nouveau DSF x Création manuelle d'un nouveau DSF x 54Méthode de création du DDS Configuration automatique de disques Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Réaffectation de la lettre de lecteur au DSF x Inventaire et catalogue des disques virtuels x x Restauration du DSF depuis la sauvegarde x x Inventaire et catalogue du DSF x x Restauration du système pour une appliance (serveur) DL avec DDS Si la configuration de l'appliance inclut un DDS, utilisez le tableau de solutions ci-dessous pour restaurer le DDS, selon le scénario de récupération après sinistre applicable, à savoir : • Restauration du système d'exploitation de l'appliance • Restauration du DDS • Restauration des deux éléments (système d'exploitation de l'appliance et DDS) REMARQUE: Le DDS doit être restauré lors de la restauration du système d'exploitation, même si le sinistre n'a pas affecté les disques contenant le DDS. Méthode de création du DDS Cette section décrit les différentes méthodes utilisées pour créer le DDS. Cela s'applique également à un DSF créé sur une appliance (serveur) qui exécutait précédemment Backup Exec 2010 et qui a ensuite été mise à niveau vers Backup Exec 2012. Utilisez la méthode présentée à cette section pour décider de la colonne à prendre en compte dans les tableaux de solutions spécifiques. • Automatic Disk Configuration (Configuration automatique des disques) : fait référence à un DSF configuré automatiquement à l'aide de l'option Storage Provisioning (Provisionnement du stockage). Cette opération crée automatiquement le groupe RAID requis sur les disques physiques bruts, et configure le DSF ou le DDS sous le point de montage C:\Program Files\Symantec\Backup Exec\PDDE_Volume. • Manually Configured from Backup Exec Console (Configuré manuellement depuis la console Backup Exec) : fait référence à un DSF ou à un DDS configuré en navigant vers la console Backup Exec, en cliquant avec le bouton droit sur un disque virtuel non configuré, puis en configurant ce disque virtuel en tant que DSF ou DDS. Cette option n'est disponible que depuis la version Backup Exec 2010 R2. Cette opération configure le DSF ou le DDS sous le point de montage C:\Program Files\Symantec\Backup Exec\PDDE_Volume. • New Deduplication Storage Folder Wizard on Drive Letter (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication (DSF) sur une lettre de lecteur) : fait référence à un DSF créé sur une lettre de lecteur dans Backup Exec 2010 à l'aide duNew Deduplication Storage Folder Wizard (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication (DSF)), puis ultérieurement mis à niveau vers Backup Exec 2012. Après la mise à niveau, le DSF reste sur la même lettre de lecteur. 55Restauration du DDS Lors du sinistre, si le disque système a survécu mais que les disques stockant le DDS sont perdus, reportez-vous à la colonne appropriée dans le tableau ci-dessous, en fonction de la méthode utilisée pour restaurer le DDS. Vous pouvez appliquer cette procédure que le système soit protégé par SDR ou non. Tableau 8. Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) Méthode de création du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) Configuration automatique de disques Configuration manuelle à partir de la console Backup Exec Assistant Nouveau dossier DSF (Deduplication Storage Folder, dossier de stockage de déduplication) sur la lettre de lecteur Suppression du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) hors ligne x x x Création automatique d'un nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication x x Réaffectation de la lettre de lecteur au DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la sauvegarde x x x Importation du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la lettre de lecteur x Inventaire et catalogue du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x x x 56Méthode de création du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) Configuration automatique de disques Configuration manuelle à partir de la console Backup Exec Assistant Nouveau dossier DSF (Deduplication Storage Folder, dossier de stockage de déduplication) sur la lettre de lecteur Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x x x Suppression de disques virtuels hors ligne x x x Restauration SDR Cette section détaille les procédures de restauration à appliquer sur un système contenant un DDS qui est protégé par SDR. Operating System Recovery For SDR During the disaster, if the system disk was lost but the disks holding the DDS survived the disaster, follow the appropriate column based on the method used to create the DDS. Table 9. SDR Operating System Recovery Method used to create the Deduplication Disk Storage Automatic Disk Configuration Manually configured from Backup Exec Console New Deduplication Storage Folder Wizard on Drive Letter Recover the Appliance System Disk using SDR X X X Virtual Disk Inventory and Catalog X X X Deduplication Disk Storage Inventory and Catalog X X X Restauration du système d'exploitation et du DDS pour un système SDR Lors du sinistre, si le disque système et les disques stockant le DDS sont perdus, reportez-vous à la colonne appropriée dans le tableau ci-dessous, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DDS. 57Tableau 10. Restauration d'un système d'exploitation SDR et d'un DDS Méthode de création du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) Configuration automatique de disques Configuration manuelle à partir de la console Backup Exec Assistant Nouveau dossier DSF (Deduplication Storage Folder, dossier de stockage de déduplication) sur la lettre de lecteur Restauration du disque système de l'appliance (serveur) avec SDR x x x Suppression du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) hors ligne x x x Création automatique d'un nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x Création manuelle d'un nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x x Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication x Réaffectation de la lettre de lecteur au DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x Inventaire et catalogue des disques virtuels x x x Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la sauvegarde x x x Importation du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la lettre de lecteur x Inventaire et catalogue du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x x x 58Méthode de création du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) Configuration automatique de disques Configuration manuelle à partir de la console Backup Exec Assistant Nouveau dossier DSF (Deduplication Storage Folder, dossier de stockage de déduplication) sur la lettre de lecteur Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) x x x Suppression de disques virtuels hors ligne x x x Restauration non-SDR Cette section détaille les procédures de restauration à appliquer sur un système contenant un DDS qui n'est pas protégé par SDR. Restauration du système d'exploitation pour un système non-SDR Lors du sinistre, si le disque système a été perdu mais que les disques stockant le DDS ont survécu au sinistre, reportezvous à la colonne appropriée, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DDS. Tableau 11. Restauration d'un système d'exploitation non-SDR Méthode de création du DDS Configuration automatique de disques Configuration manuelle à partir de la console Backup Exec Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Reportez-vous au schéma Solutions de restauration pour connaître les procédures de restauration des systèmes non-IDR ou non-SDR. x x x Inventaire et catalogue des disques virtuels x x x Importation du DDS à partir de la lettre de lecteur x Inventaire et catalogue du DDS x x x Restauration du système d'exploitation et du DDS pour un système non-SDR Lors du sinistre, si le disque système et les disques stockant le DDS sont perdus, reportez-vous à la colonne appropriée dans le tableau ci-dessous, en fonction de la méthode utilisée pour créer le DDS. 59Tableau 12. Restauration d'un système d'exploitation non-SDR et d'un DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) Méthode de création du DDS Configuration automatique de disques Configuration manuelle à partir de la console Backup Exec Assistant Nouveau dossier DSF sur la lettre de lecteur Reportez-vous au schéma Solutions de restauration pour connaître les procédures de restauration des systèmes non-IDR ou non-SDR. x x x Création automatique d'un nouveau DDS x Création manuelle d'un nouveau disque virtuel DDS x x Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication x Réaffectation de la lettre de lecteur au DDS x Inventaire et catalogue des disques virtuels x x x Restauration du DDS à partir de la sauvegarde x x x Importation du DDS à partir de la lettre de lecteur x Inventaire et catalogue du DDS x x x Suppression du DDS hors ligne Pour supprimer le DDS hors ligne, procédez comme suit : 1. Dans l'onglet Settings (Paramètres) du DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL), définissez l'option Disk Configuration Policy (Stratégie de configuration des disques) sur Manual (Manuel). 2. Naviguez sur l'onglet Home (Accueil). 3. Vérifiez que l'état du System (système), du Disk subsystem (sous-système de disques) et des Symantec Backup Exec Services (services Symantec Backup Exec) est OK dans l'onglet Home de la console de l'appliance, puis lancez Backup Exec. REMARQUE: Vérifiez qu'aucune tâche utilisant le DDS n'est en cours d'exécution ou planifiée. 4. Dans la console Backup Exec, accédez à l'onglet Storage (Stockage). Si le message Discovering Devices (détection des périphériques) s'affiche, attendez qu'il disparaisse. Il faut parfois jusqu'à 30 minutes. 60a) Ne répondez à aucun des messages popup d'intervention du stockage concernant le provisionnement automatique. b) Si le message Discovering Devices ne disparaît pas au bout de 30 minutes, redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». 5. Cliquez avec le bouton droit sur le DDS hors ligne et sélectionnez Delete (Supprimer). 6. Toutes les tâches associées au DDS supprimé doivent être reciblées car le DDS a été supprimé de Backup Exec. Lorsque vous êtes invité à recibler les tâches existantes, répondez Yes (Oui) pour recibler chacune des tâches associées au DDS supprimé afin d'effectuer la sauvegarde sur des disques virtuels. REMARQUE: Ces tâches ciblent la sauvegarde sur des disques virtuels et ne sont pas dédupliquées. Une fois le DDS restauré, ces tâches doivent à nouveau être reciblées sur le DDS. 7. Reportez-vous au tableau des solutions spécifiques pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 Pour redémarrer les services Backup Exec, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec 2012, cliquez sur le bouton Backup Exec, sélectionnez Configuration and Settings (Configuration et paramètres) → Backup Exec Services. 2. Sélectionnez Enable deduplication services to be started or stopped (Activer les services de déduplication à démarrer ou à arrêter). REMARQUE: Vérifiez qu'aucune tâche de sauvegarde n'est en cours d'exécution ou n'est planifiée pour exécution. 3. Cliquez sur Restart (Redémarrer) tous les services. Inventaire et catalogue des disques virtuels Après la récupération après sinistre, chaque disque virtuel doit être inventorié et catalogué avant d'être utilisé pour la sauvegarde ou la restauration. Pour inventorier et cataloguer les disques virtuels, procédez comme suit : 1. Naviguez vers l'onglet Storage (Stockage) de la console Backup Exec. 2. Cliquez avec le bouton droit sur le disque virtuel dans la vue des périphériques Backup Exec, puis sélectionnez Inventory and Catalog (Inventaire et catalogue). Ceci lance l'inventaire et le catalogage des ensembles de supports contenus dans ce disque virtuel. 3. Double-cliquez sur le disque virtuel et vérifiez que l'opération Inventory and Catalog réussit. 4. Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque disque virtuel. Une fois toutes les tâches d'inventaire et de catalogage terminées, les disques virtuels sont prêts à être utilisés pour des opérations de sauvegarde et de restauration. 5. Reportez-vous au tableau des solutions spécifiques pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la sauvegarde Pour restaurer le DDS à partir de la sauvegarde, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, naviguez jusqu'à l'onglet Backup and Restore (Sauvegarde et restauration). 2. Cliquez avec le bouton droit sur l'appliance DL dans la liste des serveurs, puis sélectionnez Restore (Restaurer). 3. Sélectionnez Shadow Copy Components (Composants Shadow Copy) et cliquez sur Next (Suivant). 4. Localisez la sauvegarde la plus récente sous User Data (Données utilisateur) → Backup Exec Deduplication Storage Node (Nœud de stockage de déduplication Backup Exec). 615. À l'invite, attribuez un nom à la tâche de restauration, puis acceptez les valeurs par défaut des autres écrans de l'Assistant Restauration. 6. Cliquez sur Finish (Terminer) dans l'écran Restore Summary (Récapitulatif de la restauration) pour exécuter la tâche de restauration. 7. Une fois la tâche de restauration terminée, vous devez redémarrer les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». 8. Reportez-vous au tableau des solutions spécifiques pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Importation du DDS à partir de la lettre de lecteur Pour importer le DDS à partir d'une lettre de lecteur, procédez comme suit : 1. Ouvrez la console Backup Exec. 2. Cliquez sur le Backup Exec Button (bouton Backup Exec) → Configurations and Settings (Configuration et paramètres) → Logon Accounts (Comptes de connexion). 3. Créez un compte de connexion Backup Exec avec les mêmes références que celles utilisées pour la création initiale du DDS. 4. Accédez au Storage Tab (onglet Stockage) → Configure Storage (Configurer le stockage) → Disk Based Storage (Stockage basé sur les disques) → Deduplication Disk Storage. 5. Dans la fenêtre Configure Deduplication on a Dell DL Appliance (Configurer la déduplication pour une appliance DL Dell), sélectionnez Yes (Oui) si vous souhaitez configurer le DDS. 6. Attribuez un nom au périphérique DDS. 7. Sélectionnez Import an existing Deduplication Disk Storage Device (Importer un périphérique Deduplication Disk Storage existant). 8. Entrez le chemin du périphérique DDS (Deduplication Disk Storage). Par exemple : K:\BackupExecDeduplicationStorageFolder\ 9. Sélectionnez le compte de connexion créé à l'étape 3. 10. Sélectionnez Finish (Terminer) pour lancer le processus d'importation. Une fois l'importation terminée, vous devez redémarrer les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». 11. Reportez-vous au tableau des solutions spécifiques pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) 1. Après avoir créé un nouveau DDS et l'avoir, si nécessaire, restauré à partir de la sauvegarde, reciblez toutes les tâches de sauvegarde ou de restauration qui utilisaient le DDS supprimé. 2. Reportez-vous au tableau de solutions spécifique pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Suppression du DSF hors ligne Pour supprimer le DSF hors ligne, procédez comme suit : 1. Dans l'onglet DL Backup to Disk Appliance Console Settings (Paramètres de la console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL), définissez l'option Disk Configuration Policy (Stratégie de configuration des disques) sur Manual (Manuel). 2. Naviguez jusqu'à l'onglet Home (Accueil). 623. Vérifiez que l'état du System (système), du Disk subsystem (sous-système de disque) et des services Symantec Backup Exec est OK dans l'onglet Home (Accueil) de la console de l'appliance, puis lancez Backup Exec. REMARQUE: Vérifiez qu'aucune opération utilisant le DSF n'est en cours ou prévue. 4. Dans la console Backup Exec, accédez à la vue Devices (Périphériques), puis localisez le nom de l'appliance. 5. Cliquez sur le nom de l'appliance avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Refresh (Rafraîchir). 6. Avant de continuer, patientez au moins 5 minutes pour donner le temps à Backup Exec de mettre à jour l'état de tous les disques virtuels. 7. Dans la vue Device (Périphérique) de Backup Exec, localisez le DSF sous le nom de l'appliance dans l'arborescence des périphériques. 8. Cliquez sur le DSF avec le bouton droit de la souris, puis sélectionnez Delete (Supprimer). 9. Redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec ». Reciblage des tâches à partir du DSF supprimé Toutes les tâches associées au DSF supprimé doivent être reciblées car le disque virtuel DSF a été supprimé de Backup Exec. Lorsque vous êtes invité à recibler les tâches existantes : • Sélectionnez Yes (Oui) pour recibler chaque tâche associée au DSF supprimé sur des dossiers de sauvegarde sur disque. Utilisez cette option pour exécuter les tâches planifiées. REMARQUE: Ces opérations ciblent les dossiers de sauvegarde sur disque et ne sont pas dédupliquées. • Sélectionnez No (Non) si vous prévoyez de créer immédiatement un nouveau DSF. Vous devez vous assurer que les tâches associées au DSF supprimé ne sont pas planifiées pour exécution tant que le nouveau DSF n'a pas été créé et vérifier que les tâches ont été replanifiées sur le nouveau DSF. Redémarrage des services Backup Exec Pour redémarrer les services Backup Exec, procédez comme suit : 1. Redémarrez les services Backup Exec en cliquant sur Tools (Outils) → Backup Exec Services (Services Backup Exec). 2. Cliquez sur Redémarrer tous les services. 3. Localisez le nom de l'appliance (serveur) dans la vue Devices (Périphériques), cliquez dessus avec le bouton droit, puis sélectionnez Refresh (Rafraîchir). PRÉCAUTION: Une fois les services redémarrés et la commande de rafraîchissement émise, donnez à Backup Exec au moins 5 minutes pour détecter les disques virtuels existants et nouveaux. N'effectuez aucune autre opération dans Backup Exec pendant ce temps. Création automatique d'un nouveau DDS L'option SPO (Storage Provisioning Option, option de provisionnement du stockage) Backup Exec tente automatiquement de créer un nouveau disque virtuel DDS lors de la restauration si l'option Disk Configuration Policy (Stratégie de configuration des disques) est configurée sur Automatic with Confirmation (Automatique avec confirmation). Pour que l'opération fonctionne, les disques physiques en échec de l'ancien DDS doivent être remplacés par de nouveaux disques physiques non configurés. REMARQUE: Appliquez les étapes suivantes uniquement si le tableau de solutions de restauration du DDS vous le demande. Sinon, cliquez sur No (Non) à l'invite de configuration des disques de remplacement en tant que nouveau disque virtuel DDS. 63Pour créer automatiquement un nouveau DDS, procédez comme suit : 1. Naviguez jusqu'à l'onglet Settings (Paramètres) du DL Backup to Disk Appliance Console (console de l'appliance de sauvegarde sur disque DL), puis examinez le Disk Configuration State (État de configuration du disque). 2. Si la valeur Disk Configuration State est Standard, procédez comme suit : a) Définissez le Disk Configuration Policy (stratégie de configuration des disques) sur Automatic With Confirmation. Backup Exec détecte les disques durs de rechange non configurés et invite l'utilisateur à configurer les disques disponibles. b) Si le message Intervention du périphérique ne s'affiche pas automatiquement, redémarrez les services Backup Exec. c) Répondez Yes (Oui) pour configurer automatiquement les disques physiques. Le DDS est créé automatiquement. d) Redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». REMARQUE: Si les disques de remplacement sont configurés en tant que disque virtuel de sauvegarde sur disque, reportez-vous à la rubrique « Conversion du rôle de stockage du disque virtuel » pour connaître la procédure de conversion de ces disques en DDS. Cela peut se produire si les disques ont été précédemment configurés manuellement ou si une sélection incorrecte a été effectuée lors de la procédure PowerVault DL Backup to Disk Appliance Configuration Wizard (Assistant Configuration de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault). 3. Si leDisk Configuration State est Advanced (Avancé), suivez la procédure de la rubrique « Création manuelle d'un nouveau disque virtuel DDS », puis celle de la rubrique « Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication ». 4. Reportez-vous au tableau de solutions approprié pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Création manuelle d'un nouveau disque virtuel DDS Pour créer manuellement un nouveau disque virtuel DDS, procédez comme suit : 1. Utilisez Server Administrator pour créer manuellement un nouveau disque virtuel DDS. Reportez-vous à la rubrique « Configuration manuelle du stockage ». 2. Vérifiez que vous avez bien sélectionné le niveau de RAID correct et tous les disques physiques de remplacement corrects lorsque vous créez le nouveau disque virtuel DDS. 3. Reportez-vous au tableau de solutions approprié pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Configuration manuelle d'un disque virtuel pour la déduplication Pour configurer manuellement un disque virtuel pour la déduplication : 1. Dans la console Backup Exec, accédez à l'onglet Storage (Stockage). 2. Localisez le disque virtuel DDS non configuré. 3. Cliquez avec le bouton droit sur le disque virtuel et sélectionnez Configure Virtual Disk (Configurer le disque virtuel). 4. Sélectionnez Yes (Oui) lorsque vous êtes invité à configurer un périphérique DDS. 5. Redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». 6. Reportez-vous au tableau de solutions approprié pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. 64Réaffectation de la lettre de lecteur au DDS Pour réaffecter la lettre de lecteur au DDS, procédez comme suit : 1. À partir du bureau Windows, cliquez sur Start (Démarrer) → Administrative Tools (Outils d'administration) → Server Manager (Gestionnaire de serveur) , puis sélectionnez Disk Management (Gestion des disques) dans la section Storage (Stockage). 2. Initialisez le nouveau disque virtuel en tant que format GPT (GUID Partition Table, tableau de partitions GUID). 3. Créez un volume simple sur le nouveau disque virtuel à l'aide de l'option Disk Management (Gestion des disques). L'Assistant New Simple Volume (Nouveau volume simple) affiche l'écran Assign Drive Letter (Affecter une lettre de lecteur). 4. Sélectionnez une lettre de lecteur non utilisée telle que K:\\. REMARQUE: Sélectionnez pour le nouveau disque virtuel DSF la même lettre de lecteur que celle affectée à l'ancien DSF. Si la lettre requise est attribuée à un autre disque, vous pouvez libérer cette lettre de lecteur en en attribuant une autre au disque en question. REMARQUE: N'associez pas un point de montage au disque virtuel DSF. 5. Reportez-vous au tableau de solutions approprié pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Restauration du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) à partir de la sauvegarde Pour restaurer le DDS à partir de la sauvegarde, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, naviguez jusqu'à l'onglet Backup and Restore (Sauvegarde et restauration). 2. Cliquez avec le bouton droit sur l'appliance DL dans la liste des serveurs, puis sélectionnez Restore (Restaurer). 3. Sélectionnez Shadow Copy Components (Composants Shadow Copy) et cliquez sur Next (Suivant). 4. Localisez la sauvegarde la plus récente sous User Data (Données utilisateur) → Backup Exec Deduplication Storage Node (Nœud de stockage de déduplication Backup Exec). 5. À l'invite, attribuez un nom à la tâche de restauration, puis acceptez les valeurs par défaut des autres écrans de l'Assistant Restauration. 6. Cliquez sur Finish (Terminer) dans l'écran Restore Summary (Récapitulatif de la restauration) pour exécuter la tâche de restauration. 7. Une fois la tâche de restauration terminée, vous devez redémarrer les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». 8. Reportez-vous au tableau des solutions spécifiques pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Importation du DDS à partir de la lettre de lecteur Pour importer le DDS à partir d'une lettre de lecteur, procédez comme suit : 1. Ouvrez la console Backup Exec. 2. Cliquez sur le Backup Exec Button (bouton Backup Exec) → Configurations and Settings (Configuration et paramètres) → Logon Accounts (Comptes de connexion). 3. Créez un compte de connexion Backup Exec avec les mêmes références que celles utilisées pour la création initiale du DDS. 654. Accédez au Storage Tab (onglet Stockage) → Configure Storage (Configurer le stockage) → Disk Based Storage (Stockage basé sur les disques) → Deduplication Disk Storage. 5. Dans la fenêtre Configure Deduplication on a Dell DL Appliance (Configurer la déduplication pour une appliance DL Dell), sélectionnez Yes (Oui) si vous souhaitez configurer le DDS. 6. Attribuez un nom au périphérique DDS. 7. Sélectionnez Import an existing Deduplication Disk Storage Device (Importer un périphérique Deduplication Disk Storage existant). 8. Entrez le chemin du périphérique DDS (Deduplication Disk Storage). Par exemple : K:\BackupExecDeduplicationStorageFolder\ 9. Sélectionnez le compte de connexion créé à l'étape 3. 10. Sélectionnez Finish (Terminer) pour lancer le processus d'importation. Une fois l'importation terminée, vous devez redémarrer les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec pour Backup Exec 2012 ». 11. Reportez-vous au tableau des solutions spécifiques pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Inventaire et catalogue du DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) 1. Exécutez l'opération Inventory and Catalog (Inventaire et catalogue) sur le Deduplication Disk Storage à l'aide des procédures de la rubrique « Inventaire et catalogue des disques virtuels ». 2. Reportez-vous au tableau de solutions approprié pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Reciblage des tâches sur le nouveau DDS (Deduplication Disk Storage, stockage de disques de déduplication) 1. Après avoir créé un nouveau DDS et l'avoir, si nécessaire, restauré à partir de la sauvegarde, reciblez toutes les tâches de sauvegarde ou de restauration qui utilisaient le DDS supprimé. 2. Reportez-vous au tableau de solutions spécifique pour connaître l'étape suivante du processus de restauration. Suppression de disques virtuels hors ligne Une fois l'appliance entièrement restaurée, la vue de l'arborescence des périphériques Backup Exec peut contenir un ou plusieurs disques virtuels hors ligne qui n'existent plus dans l'appliance. Pour supprimer un disque virtuel hors ligne, cliquez avec le bouton droit sur le périphérique et sélectionnez Delete (Supprimer). Création automatique d'un nouveau DSF L'option SPO (Storage Provisioning Option, option de provisionnement du stockage) Backup Exec tente automatiquement de créer un nouveau disque virtuel DSF lors de la restauration si l'option Disk Configuration Policy (Stratégie de configuration des disques) est configurée sur Automatic with Confirmation (Automatique avec confirmation). Pour que l'opération fonctionne, les disques physiques en échec de l'ancien DSF doivent être remplacés par de nouveaux disques physiques non configurés. REMARQUE: Appliquez les étapes suivantes uniquement si la rubrique « Tableau de solutions de restauration du DSF » vous le demande. Sinon, cliquez sur No (Non) à l'invite de configuration des disques de remplacement en tant que nouveau disque virtuel DSF. Pour créer automatiquement un nouveau DSF, procédez comme suit : 661. Naviguez jusqu'à l'onglet Settings (Paramètres) de la console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL, puis examinez la zone Disk Configuration State (État de configuration du disque). 2. Si la valeur Disk Configuration State est Standard, procédez comme suit : a) Définissez la Stratégie de configuration des disques sur Automatique avec confirmation. Backup Exec détecte les disques durs de rechange non configurés et invite l'utilisateur à configurer les disques disponibles. b) Si le message Intervention du périphérique ne s'affiche pas automatiquement, cliquez avec le bouton droit sur le nom de l'appliance dans l'arborescence des périphériques et sélectionnez Refresh (Rafraîchir). c) Sélectionnez Yes (Oui) pour configurer automatiquement les disques physiques. Le dossier de stockage de déduplication est créé automatiquement. d) Redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à « Redémarrage des services Backup Exec ». 3. Si la valeur Disk Configuration State est Advanced (Avancé), reportez-vous à « Création manuelle d'un nouveau DSF ». Création manuelle d'un nouveau DSF Pour créer manuellement un nouveau DSF, procédez comme suit : 1. Créez un nouveau disque virtuel DSF manuellement à l'aide de Server Administrator. Reportez-vous à la rubrique « Configuration manuelle du stockage ». 2. À partir du bureau Windows, cliquez sur Start (Démarrer) → Disk Configuration State (Outils d'administration) → Server Manager (Gestionnaire de serveur), puis sélectionnez Disk Management (Gestion des disques) dans la section Storage (Stockage). 3. Initialisez le nouveau disque virtuel au format GPT. 4. Créez un volume simple sur le nouveau disque virtuel à l'aide de l'option Disk Management. L'Assistant New Simple Volume (Nouveau volume simple) affiche l'écran Assign Drive Letter or Path (Affecter une lettre ou un chemin de lecteur). 5. Sélectionnez une lettre de lecteur non utilisée telle que K:\\. REMARQUE: Sélectionnez pour le nouveau disque virtuel DSF la même lettre de lecteur que celle affectée à l'ancien DSF. Si la lettre requise est attribuée à un autre disque, vous pouvez libérer cette lettre de lecteur en en attribuant une autre au disque en question. REMARQUE: N'associez pas un point de montage au disque virtuel DSF. Réaffectation de la lettre de lecteur au DSF Pour réaffecter la lettre de lecteur au DSF, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, cliquez sur Tools (Outils) → Configure Devices (Configurer les périphériques) → New Deduplication Storage Folder Wizard (Assistant Nouveau dossier de stockage de déduplication). 2. Saisissez la lettre de lecteur du disque virtuel DSF. 3. Redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec ». Configuration manuelle d'un disque virtuel DSF Pour configurer manuellement un disque virtuel DSF, procédez comme suit : 671. Localisez le disque virtuel non configuré dans la vue d'arborescence de périphériques à l'aide de la console Backup Exec. 2. Cliquez avec le bouton droit sur le disque virtuel et sélectionnez Configure (Configurer). 3. Redémarrez les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec ». Restauration du DSF depuis la sauvegarde Pour restaurer le DSF à partir de la sauvegarde, procédez comme suit : 1. Dans la console Backup Exec, accédez à la vue Job Setup view (Configuration des tâches) → Restore Tasks (Tâches de restauration) et cliquez sur New Job (Nouvelle tâche). 2. Dans la zone Restore Job Properties (Propriétés des tâches de restauration), sous Source → Selection (Sélection), cliquez sur l'onglet View by Resource (Afficher par ressource). 3. Dans l'appliance (serveur), développez l'arborescence de ressources. 4. Développez l'entrée Shadow Copy Components (Copie miroir des composants). 5. Localisez la sauvegarde la plus récente sous User Data (Données utilisateur) → Backup Exec Deduplication Storage (Stockage de déduplication Backup Exec) et cochez la case permettant d'activer la restauration du DSF. 6. Dans la zone Source → Device (Périphérique), sélectionnez la source de dossier de sauvegarde sur disque qui contient la sauvegarde DSF. Vous pouvez sélectionner pour ce paramètre la valeur Tous les disques virtuels. 7. Dans la zone Settings (Paramètres) → Advanced (Avancé), localisez la section Junction Points (Points de branchement). 8. Cliquez sur Preserve existing junction points and symbolic links and restore files and directories from backup media (Conserver les points de branchement existants ainsi que les liens symboliques, puis restaurer les fichiers ainsi que les répertoires des supports de sauvegarde). 9. Sous Setting (Paramètre) → General (Général), entrez un nom pour cette tâche de restauration. 10. Cliquez sur Run Now (Exécuter maintenant) pour lancer l'opération de restauration. 11. Une fois la tâche de restauration DSF terminée, vous devez redémarrer les services Backup Exec. Reportez-vous à la rubrique « Redémarrage des services Backup Exec ». Inventaire et catalogue du DSF Exécutez l'opération Inventaire et catalogue sur le DSF à l'aide des procédures de la rubrique « Inventaire et catalogue des disques virtuels ». Reciblage des tâches vers le nouveau DSF Après avoir créé un nouveau DSF et l'avoir, si nécessaire, restauré à partir de la sauvegarde, reciblez toutes les tâches de sauvegarde ou de restauration qui utilisaient le DSF supprimé. Naviguez jusqu'à la vue Configuration des tâches et modifiez les propriétés de chacune des tâches afin d'utiliser le nouveau DSF. Suppression de disques virtuels hors ligne Une fois l'appliance entièrement restaurée, la vue de l'arborescence des périphériques Backup Exec peut contenir un ou plusieurs disques virtuels hors ligne qui n'existent plus dans l'appliance. Pour supprimer un disque virtuel hors ligne, cliquez avec le bouton droit sur le périphérique et sélectionnez Delete (Supprimer). 686 Tableau des solutions Cette section présente les questions fréquemment posées concernant la planification du déploiement, l'installation, la maintenance, l'extension de stockage et la migration, et le dépannage du Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault). Planification du déploiement Où obtenir davantage d'informations sur la configuration système requise pour l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque Dell ? Pour obtenir la liste des logiciels et matériels pris en charge par Dell, reportezvous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) sur le site support.dell.com/manuals. Où obtenir davantage d'informations sur les problèmes connus ? Pour en savoir plus sur les problèmes potentiels du DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL) et sur les solutions applicables, reportez-vous au document Dell PowerVault DL2xxx System Powered by Symantec Backup Exec Release Notes (Notes de mise à jour du système Dell PowerVault DL2xxx optimisé par Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Où obtenir davantage d'informations sur la configuration système requise pour le Dell Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque Dell )? Pour obtenir la liste des logiciels et matériels pris en charge par Dell, reportezvous au manuel Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) sur le site support.dell.com/manuals. Où obtenir davantage d'informations sur la configuration pré-installation et la configuration requise pour Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Installing Backup Exec » (Installation de Backup Exec) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Comment déterminer les types de données qu'il est possible de sauvegarder ? Reportez-vous à la rubrique « Backup Exec Agents and Options » (Agents et options Backup Exec) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Où obtenir davantage d'informations sur la configuration système requise pour Symantec Backup Exec ? Concernant la configuration logicielle requise pour Symantec Backup Exec, reportez-vous à la rubrique « Checking Your Environment Before Installing » (Vérification de votre environnement avant l'installation) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. 69Configuration Comment installer mon PowerVault Backup to Disk Appliance (appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) ? Reportez-vous au document Setting Up Your Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance (Installation de l'appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault) livré avec le système PowerVault DL2xxx ou à la rubrique « Configuration de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL ». Comment ajouter des périphériques de bande au PowerVault Backup to Disk Appliance ? Pour en savoir plus sur l'ajout de bandes au système, reportez-vous à la rubrique « Ajout d'une bibliothèque de bandes en option ». Comment gérer et surveiller le système d'appliance et le matériel de stockage ? Pour en savoir plus sur la détection des incidents matériels et logiciels, et sur la gestion du stockage, reportez-vous au manuel Dell OpenManage Server Administrator User's Guide (Guide d'utilisation de Dell OpenManager Server Administrator), à l'adresse support/.dell.com/manuals. Comment configurer le regroupement de cartes réseau (NIC) ? Reportez-vous à la rubrique « Configuring Teaming » (Configuration du regroupement) dans le manuel Broadcom NetXtreme II Network Adapter User Guide (Guide d'utilisation de l'adaptateur réseau Broadcom NetXtreme II), à l'adresse support.dell.com/manuals. Déploiement et maintenance Où obtenir davantage d'informations sur les problèmes connus ? Pour consulter des informations de dernière minute concernant les problèmes potentiels du DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL) et les solutions applicables, reportez-vous au document Dell PowerVault DL2xxx System Powered by Symantec Backup Exec Release Notes (Notes de mise à jour du système Dell PowerVault DL2xxx optimisé par Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Où obtenir davantage d'informations sur l'architecture Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « How Backup Exec Works » (Fonctionnement de Backup Exec) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Où obtenir davantage d'informations sur le Symantec Backup Exec Central Admin Server Option (option CASO (Central Admin Server Option) Symantec Backup Exec) ? Reportez-vous à la rubrique « Using the Central Admin Server Option with Microsoft clusters and SAN SSO » (Utilisation de l'option CASO (Central Admin Server Option) avec des clusters Microsoft et un SAN SSO) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Où obtenir davantage d'informations sur les fonctions de provisionnement de stockage logiciel Symantec Backup Exec pour l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL ? Reportez-vous au document Symantec Backup Exec Storage Provisioning Option and Dell PowerVault DL2000 (Option de provisionnement du stockage de Symantec Backup Exec Storage et Dell PowerVault DL2000), à l'adresse support.dell.com/manuals. Où apprendre à configurer et à planifier une solution de récupération après sinistre dans Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Disaster Preparation and Recovery » (Préparation et récupération après sinistre) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. 70Comment configurer et planifier des tâches de sauvegarde ? Reportez-vous aux rubriques « Preparing for Backup » (Préparation de la sauvegarde) et « Backing Up Data » (Sauvegarde des données) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Comment afficher l'état de mes tâches de sauvegarde ? Reportez-vous à la rubrique « Viewing Media Server Properties » (Affichage des propriétés du serveur de supports) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Comment configurer des alertes automatiques dans Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Alerts and Notifications » (Alertes et notifications) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Comment restaurer mon système avec la récupération après sinistre ? Reportez-vous à la rubrique « Récupération après sinistre ». Comment ajouter une bibliothèque de bandes en option dans Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Managing Tape Drives and Robotic Libraries » (Gestion des bibliothèques de lecteurs de bande et robotiques) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Quelle rubrique consulter pour comprendre et configurer une stratégie de gestion des supports pour la bibliothèque de bandes en option dans Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Managing Media » (Gestion des supports) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Comment restaurer des données de sauvegarde ? Reportez-vous à la rubrique « Restoring Data » (Restauration des données) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Comment mettre à niveau le logiciel de l'appliance de sauvegarde sur disque DL ? Reportez-vous à la rubrique « Mise à jour du logiciel de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL ». Comment mettre à niveau l'application de sauvegarde Symantec Backup Exec ? Reportez-vous aux rubriques « Upgrading From Previous Versions of Backup Exec » (Mise à niveau à partir des versions précédentes de Backup Exec) et « Upgrading an Existing CASO Installation » (Mise à niveau d'une installation CASO existante) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Extension du stockage et migration Comment ajouter un contrôleur PERC (PowerEdge RAID Controller) au système PowerVault DL2xxx ? Reportez-vous à la rubrique « Expansion Cards » (Cartes d'extension) du manuel Dell PowerVault DL2xxx Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel Dell PowerVault DL2xxx). Reportez-vous également aux Guides d'utilisation Dell PERC 6/i, PERC 6/E, PERC H700 et PERC H800, à l'adresse support.dell.com/manuals. 71Comment ajouter un boîtier de stockage PowerVault MDxxxx au système PowerVault DL2xxx ? Reportez-vous à la rubrique « Setting Up The Hardware » (Configuration du matériel). Reportez-vous également au manuel Dell PowerVault MDxxxx Storage Enclosure Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel du boîtier de stockage Dell PowerVault MDxxxx), à l'adresse support.dell.com/manuals. Comment ajouter un boîtier de stockage PowerVault MDxxxx à un PowerVault MDxxxx existant ? Reportez-vous à la rubrique « Setting Up The Hardware » (Configuration du matériel). Reportez-vous également au manuel Dell PowerVault MDxxxx Storage Enclosure Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel du boîtier de stockage Dell PowerVault MDxxxx), à l'adresse support.dell.com/manuals. Comment obtenir davantage d'informations sur les fonctionnalités de provisionnement de stockage logiciel Symantec Backup Exec pour l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL ? Reportez-vous au document Symantec Backup Exec Storage Provisioning Option and Dell PowerVault DL2000 (Option de provisionnement du stockage de Symantec Backup Exec Storage et Dell PowerVault DL2000), à l'adresse support.dell.com/manuals. Comment ajouter de la capacité de stockage sur disque supplémentaire au boîtier de stockage PowerVault MDxxxx ? Reportez-vous à la rubrique « Installing Enclosure Components » (Installation des composants de boîtier) dans le manuel Dell PowerVault MDxxxx Storage Enclosure Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel du boîtier de stockage Dell PowerVault MDxxxx), à l'adresse support.dell.com/manuals. Comment intégrer le stockage que je viens d'ajouter dans le système PowerVault DL2xxx ? Reportez-vous à la rubrique « Lancement de Symantec Backup Exec ». Comment migrer ou copier des données de sauvegarde d'un système PowerVault DL2xxx à un autre, notamment des ensembles de données, des groupes RAID, des supports de bande et des bibliothèques de bandes ? Reportez-vous au livre blanc Dell PowerVault DL Backup to Disk Appliance Powered by Symantec Backup Exec Media Migration (Migration de supports vers l'appliance de sauvegarde sur disque DL Dell PowerVault optimisée par Symantec Backup Exec), à l'adresse dell.com/dl2000. Comment créer un groupe RAID avancé sur le système PowerVault DL2xxx ? Reportez-vous à la rubrique « Utilisation de la console de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL ». Dépannage et obtention d'aide Comment contacter Dell pour obtenir de l'aide ? Voir le site support.dell.com ou contactez votre représentant du support Dell. Comment restaurer le système en cas de panne matérielle du système ? Reportez-vous à la rubrique « Récupération après sinistre ». Où obtenir des informations de dépannage concernant le logiciel Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Troubleshooting » (Dépannage) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. Où obtenir davantage d'informations sur les licences logicielles Symantec Backup Exec ? Reportez-vous à la rubrique « Viewing License Information » (Affichage des informations de licence) dans le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), à l'adresse symantec.com. 727 Références supplémentaires Cette section répertorie les documents de référence disponibles concernant le logiciel et le matériel. REMARQUE: Sauf mention contraire, tous les documents se trouvent à l'adresse support.dell.com. Documents concernant le logiciel Voici la liste des documents concernant le DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL) : • Le document PowerVault DL Backup to Disk Appliance setup diagram (Diagramme d'installation de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault), également fourni avec le système PowerVault DL2xxx, vous aide à installer le matériel de l'appliance et à configurer son logiciel avant d'utiliser le système pour la première fois. • Le manuel PowerVault DL Backup to Disk Appliance Interoperability Guide (Guide de compatibilité de l'appliance de sauvegarde sur disque DL PowerVault) répertorie les éléments matériels et logiciels pris en charge par Dell compatibles avec l'appliance. • Le document Dell PowerVault DL2xxx Systems Powered by Symantec Backup Exec Release Notes (Notes de mise à jour du système Dell PowerVault DL2xxx optimisé par Symantec Backup Exec) contient des informations de dernière minute concernant l'appliance. Le document suivant concerne le logiciel Symantec Backup Exec : • Le manuel Symantec Backup Exec Administrator's Guide (Guide de l'administrateur Symantec Backup Exec), disponible sur le support Symantec fourni avec le système et à l'adresse symantec.com, contient des informations sur l'installation, l'administration système et le dépannage de Symantec Backup Exec. Documents concernant le matériel Voici la liste des documents concernant le matériel du DL Backup to Disk Appliance (appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL) : • Le document Dell PowerVault DL2xxx Getting Started With Your System (Guide de mise en route de Dell PowerVault DL2xxx) vous aide à faire connaissance avec l'installation du matériel et du rack. • Le manuel Dell PowerVault DL2xxx Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel Dell PowerVault DL2xxx) contient des informations propres au matériel Dell. • Le manuel Dell Serial-Attached SCSI 6/iR Integrated and Adapter User's Guide (Guide de l'utilisateur des systèmes intégrés et adaptateurs Dell Serial-Attached SCSI 6/iR) contient des informations sur les adaptateurs PERC série 6. • Le manuel Dell PERC H700 and H800 User's Guide (Guide d'utilisation de Dell PERC H700 et H800) contient des informations sur les adaptateurs PERC H700 et H800. • Le document Dell PowerVault MDxxxx Getting Started With Your System (Guide de mise en route de Dell PowerVault MDxxxx) vous aide à faire connaissance avec votre système PowerVault MDxxxx. • Le manuel Dell PowerVault MDxxxx Storage Enclosure Hardware Owner's Manual (Guide du propriétaire du matériel du boîtier de stockage Dell PowerVault MDxxxx) contient des informations propres au boîtier d'extension PowerVault MDxxxx. 73• Le document Dell PowerVault Systems Compatibility Matrix (Matrice de compatibilité Dell PowerVault), également disponible à l'adresse dell.com/pvmatrix, fournit des informations sur les logiciels et matériels pris en charge pour la matrice de disque et les systèmes de bibliothèques de bandes PowerVault. • Le manuel Dell PowerVault TL2000/4000 Tape Library User's Guide (Guide d'utilisation de la bibliothèque de bandes Dell PowerVault TL2000/4000) contient des informations sur la bibliothèque de bandes en option TL2000/4000. • Le manuel Dell PowerVault ML6000 Tape Library User's Guide (Guide d'utilisation de la bibliothèque de bandes Dell PowerVault ML6000) contient des informations sur la bibliothèque de bandes en option ML6000. • Le manuel Dell PowerVault 122T Autoloader User's Guide (Guide d'utilisation du chargeur automatique Dell PowerVault 122T) contient des informations sur le chargeur automatique en option 122T. • Le document Rack Installation Instructions (Instructions d'installation en rack) contient des informations sur l'installation du système dans un rack. • Le manuel Broadcom NetXtreme II Network Adapter User Guide (Guide d'utilisation de la carte réseau Broadcom NetXtreme II) contient des informations sur la configuration et le diagnostic des cartes réseau (NIC) Broadcom. Documents concernant la gestion des systèmes Voici la liste des documents concernant la gestion des systèmes : • Le manuel Dell Unified Server Configurator and Unified Server Configurator– Lifecycle Controller Enabled User Guide (Guide d'utilisation de Dell Unified Server Configurator et Unified Server Configurator– Lifecycle Controller Enabled) contient des informations sur les procédures de déploiement d'un système d'exploitation, d'exécution des diagnostics et d'application de mises à jour au système. • Le manuel Dell OpenManage Software Installation and Security User's Guide (Guide d'utilisation de l'installation et de la sécurité du logiciel Dell OpenManage) contient des informations sur la procédure d'installation du logiciel OpenManage. • Le manuel Dell OpenManage Server Administrator User's Guide (Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Administrator) contient des informations sur l'utilisation d'OpenManage Server Administrator pour gérer le système. • Le manuel Dell OpenManage Server Update Utility User's Guide (Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility) contient des informations sur l'utilisation de SUU (Server Update Utility, utilitaire de mise à jour du serveur) pour mettre à jour le logiciel du système. • Le manuel Dell Management Console User's Guide (Guide d'utilisation de la console de gestion Dell) contient des informations sur l'installation et l'utilisation de la console de gestion Dell pour gérer à distance l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL. • Le document Dell OpenManage IT Assistant contient des informations sur l'installation et l'utilisation d'IT Assistant pour la gestion centralisée du système. • Le manuel Dell Update Packages for Microsoft Windows Operating Systems User's Guide (Guide d'utilisation des progiciels Dell Update Package (DUP) pour système d'exploitation Microsoft Windows) explique comment utiliser les progiciels DUP pour mettre à jour des périphériques spécifiques sur le système. • Le manuel Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6) User's Guide (Guide d'utilisation de l'Integrated Dell Remote Access Controller 6 (iDRAC6)) contient des informations sur l'iDRAC6, qui surveille le système et peut être utilisé pour l'accès à distance. • Le manuel Dell Management Pack for Microsoft System Center Operations Manager 2007 User's Guide (Guide d'utilisation du progiciel de gestion Dell pour Microsoft System Center Operations Manager 2007) contient des informations sur la gestion du système PowerVault à l'aide de Microsoft System Center Operations Manager 2007. • Le manuel Dell Management Pack for Microsoft Operations Manager User's Guide (Guide d'utilisation du progiciel de gestion Dell pour Microsoft Operations Manager) contient des informations sur la gestion du système PowerVault à l'aide de Microsoft Operations Manager 2005. 74Support de l'appliance (serveur) de sauvegarde sur disque DL Voici la liste des supports de l'appliance de sauvegarde sur disque DL : • Le DVD Dell Systems Build and Update Utility (DL2000 uniquement) fourni avec le DL2000 (il est également possible de télécharger l'image de disque à partir du site support.dell.com/support/downloads) contient le Dell Systems Build and Update Utility (utilitaire de construction et de mise à jour Dell Systems), utilitaire amorçage permettant d'installer le système d'exploitation d'un serveur, de mettre à jour le micrologiciel pré-système d'exploitation et de mettre à jour la configuration du système. • Dell OpenManage Management Station, disponible pour téléchargement sur le site support.dell.com/support/ downloads, contient IT Assistant, BMC management utility (utilitaire de gestion BMC), Dell remote Access controller console (console Dell Remote Access Controller) et Microsoft Active Directory Snap-in utility (utilitaire Microsoft Active Directory Snap-in). • Le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation, fourni avec le système (il est également possible de télécharger l'image de disque à partir du site support.dell.com/support/downloads), inclut Dell OpenManage Server Administrator, Dell Online Diagnostics et la documentation. • Dell Management Console, fourni avec le système (il est également possible de télécharger l'image de disque à partir du site support.dell.com/support/downloads), contient le logiciel d'installation et la documentation de Dell Management Console. • Le support d'installation du logiciel Symantec Backup Exec, fourni avec le système, contient les fichiers d'installation du logiciel et de la documentation Symantec Backup Exec. • Microsoft Windows Server 2008 Standard x64 Edition ou Microsoft Windows Server 2008 R2, fourni avec le système, contient les fichiers d'installation du système d'exploitation. 75768 Obtention d'aide Contacter Dell REMARQUE: Si vous ne disposez pas d'une connexion Internet, les informations de contact figurent sur la facture d'achat, le borderau de colisage, la facture le catalogue des produits Dell. Dell propose diverses options d'assistance et de maintenance en ligne et téléphonique. Ces options varient en fonction du pays et du produit et certains services peuvent ne pas être disponibles dans votre région Pour contacter le service commercial, technique ou client de Dell : 1. Visitez le site support.dell.com. 2. Sélectionnez la catégorie d'assistance. 3. Si vous ne résidez pas aux Etats-Unis, sélectionnez le code pays au bas de la page support.dell.com ou sélectionnez Tout pour afficher d'autres choix. 4. Sélectionnez le lien de service ou d'assistance approprié. 77 Systèmes Dell PowerVault NX3300 Guide de mise en route Modèle réglementaire: E16S Series Type réglementaire: E16S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. Les informations que contient ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress,™ Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques commerciales d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et noms ne lui appartenant pas. 2012 — 06 Rev. A00Installation et configuration AVERTISSEMENT: Avant d'exécuter la procédure suivante, lisez les consignes de sécurité fournies avec le système. Déballage d'un système en rack Sortez le système de son emballage et identifiez chaque élément. Assemblez les rails et installez le système dans le rack en suivant les consignes de sécurité et les instructions d'installation du rack fournies avec votre système. Figure 1. Installation des rails et du système dans un rack Facultatif : connexion du clavier, de la souris et du moniteur Figure 2. Connexion du clavier, de la souris et du moniteur Connectez le clavier, la souris et le moniteur (facultatif). Les connecteurs à l'arrière du système sont assortis d'icônes indiquant quels câbles brancher à chaque connecteur. Assurez-vous de serrer les vis (le cas échéant) sur le connecteur du câble du moniteur. 3Branchement du ou des câbles d'alimentation Figure 3. Branchement du ou des câbles d'alimentation Connectez le ou les câbles d'alimentation au système et, si vous utilisez un moniteur, branchez son câble d'alimentation. Sécurisation du ou des câbles d'alimentation Figure 4. Sécurisation du ou des câbles d'alimentation Faites une boucle comme indiqué dans l'illustration et insérez le(s) câble(s) d'alimentation du système dans le clip du câble. Branchez ensuite l'autre extrémité du ou des câbles sur une prise de courant mise à la terre ou sur une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation [PDU]). 4Mise sous tension du système Figure 5. Mise sous tension du système Appuyez sur le bouton d'alimentation du système. Le voyant d'alimentation devrait s'allumer. Installation du cadre en option Figure 6. Installation du cadre en option Installez le cadre (facultatif). Contrat de licence des logiciels Dell Avant d'utiliser votre système, veuillez lire le contrat de licence du logiciel Dell fourni avec celui-ci. Vous devez considérer les CD, DVD, ou disquettes du logiciel installé par Dell comme étant des copies de SAUVEGARDE du logiciel installé sur le disque dur de votre système. Si vous n'acceptez pas les termes du contrat, veuillez appeler le numéro d'assistance client. Les clients aux États-Unis doivent appeler le 800-WWW-DELL (800-999-3355). Les clients en-dehors des États-Unis doivent se rendre sur support.dell.com et sélectionner leur pays ou région en haut de la page. 5Autres informations utiles AVERTISSEMENT: Reportez-vous aux informations concernant la sécurité et les réglementations livrées avec votre système. Les informations sur la garantie peuvent être incluses dans ce document ou bien dans un document séparé. • Le Manuel de l'utilisateur fournit des informations concernant les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer ou remplacer des composants système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment les supports du système d'exploitation, du logiciel de gestion du système, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. REMARQUE: vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si le système ne fonctionne pas comme prévu, consultez votre Manuel du propriétaire. Dell offre des formations et certifications sur le matériel approfondies. Pour des informations supplémentaires, voir dell.com/training. Ce service n'est pas offert dans toutes les régions. Informations NOM Les informations suivantes, qui s'appliquent à l'appareil décrit dans ce document, sont fournies conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 -11º Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : E16S Tension d'alimentation : 100 à 240 VCA (avec bloc d'alimentation secteur de 495 W, 750 W et 1100 W) ou – 48 V à –60 VCC (avec bloc d'alimentation CC de 1100 W) Fréquence : 50 Hz/60 Hz (bloc d'alimentation secteur) Consommation électrique : 12 à 6,5 A (X 2) (par bloc d'alimentation secteur de 1100 W) 10 à 5 A (X 2) (par bloc d'alimentation secteur de 750 W) 6,5 à 3 A (X 2) (par bloc d'alimentation secteur de 495 W) 32 A (X 2) (par bloc d'alimentation CC de 1100 W) REMARQUE: (X#), # = nombre maximal de blocs d'alimentation par système 6Caractéristiques techniques REMARQUE: Les caractéristiques suivantes se limitent à celles que la législation impose de fournir avec le système. Pour une liste complète des caractéristiques actuelles de votre ordinateur, consultez le site Web support.dell.com. Alimentation Bloc d'alimentation secteur (par bloc d'alimentation) Puissance 495 W, 750 W ou 1100 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 1 908 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 495 W) 2 891 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 750 W) 4 100 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 1 100 W) Tension REMARQUE: Ce système est également conçu pour être connecté aux systèmes d'alimentation informatiques avec une tension phase à phase ne dépassant pas 230 V. 100 à 240 VCA, à sélection automatique, 50/60 Hz Bloc d'alimentation secteur (selon la tension en vigueur) (si disponible) Puissance 1100 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 4416 BTU/h maximum Tension -48 à -60 VCC Batterie Pile bouton Pile bouton 3 V CR2032 au lithium Caractéristiques physiques Hauteur 42,8 mm (1,68 pouce) Largeur 482,4 mm (18,99 pouces) avec loquets de rack. 434 mm (17,08 pouces) avec loquets de rack. Profondeur 700,5 mm (27,58 pouces) Poids Configuration maximale 15,52 kg (34,14 livres) Vide 8,58 kg (18,92 livres) 7Conditions environnementales REMARQUE: Pour en savoir plus sur les mesures d'exploitation liées à différentes configurations particulières, rendez-vous sur dell.com/environmental_datasheets. Température En fonctionnement Fonctionnement continu : 10 à 35 °C (50 à 95 °F) avec une humidité relative (HR) de 10 à 80%, avec point de condensation maximal de 26 °C. Réduction maximale admissible de la température sèche de 1 °C/300 mètres au-dessus de 900 mètres (1 °F au-dessus de 550 pieds). REMARQUE: Pour plus d'informations sur la plage de températures étendue et les configurations prises en charge, voir support.dell.com/manuals. Stockage -40 à 65 °C -(40 à 149 °F) avec une gradation maximale de température de 20 °C par heure Humidité relative En fonctionnement 10 à 80% (sans condensation) à une température de condensation maximale de 26 °C (79 °F) Stockage 5 à 95% (sans condensation) à une température de condensation maximale de 33 °C (91 °F) Tolérance maximale aux vibrations En fonctionnement 0,26 Grms à 5–350 Hz (toutes orientations de fonctionnement) Stockage 1,87 Grms à 10–500 Hz pendant 15 min (testé sur les six côtés) Choc maximal En fonctionnement Une impulsion de choc de 31 G de chaque côté du système, pendant 2,6 ms sur l'axe z positif (système installé dans la position de fonctionnement) Stockage Six chocs consécutifs de 71 G pendant un maximum de 2 ms en positif et négatif sur les axes x, y et z (une impulsion de chaque côté du système) Six chocs consécutifs sur les axes x, y et z en positif et négatif (une impulsion de chaque côté du système) d'impulsion d'onde carrée de 32 G avec un changement de vitesse de 685 cm/s (270 po/s) Altitude: En fonctionnement -15,2 à 3048 m (-50 à 10 000 pieds) REMARQUE: Pour les altitudes supérieures à 2 950 pieds (900 mètres), la température maximale de fonctionnement est réduite de 1 °F/550 pieds (17 °C tous les 300 mètres). 8Conditions environnementales Stockage -15,2 à 10 668 m (-50 à 10 000 pieds) REMARQUE: Le système peut être livré par avion. Contamination particulaire Filtration d'air REMARQUE: S'applique uniquement aux environnements de data center. Les exigences de filtration d'air ne s'appliquent pas aux équipements IT conçus pour être utilisés en-dehors d'un data center, dans des environnements tels qu'un bureau ou en usine. La filtration d'air de data center telle que définie par ISO Classe 8 d'après ISO 14644-1 avec une limite de confiance maximale de 95%. REMARQUE: L'air qui entre dans le data center doit avoir une filtration MERV11 ou MERV13. Poussières conductrices REMARQUE: S'applique aux environnements avec et sans data center. L'air doit être dépourvu de poussières conductrices, barbes de zinc, ou autres particules conductrices. Poussières corrosives REMARQUE: S'applique aux environnements avec et sans data center. • L'air doit être dépourvu de poussières corrosives. • Les poussières résiduelles présentes dans l'air doivent avoir un point déliquescent inférieur à une humidité relative de 60%. Niveau de contaminants atmosphériques Classe G1 selon la norme ISA-S71.04-1985. Contamination gazeuse Vitesse de corrosion d'éprouvette de cuivre <300 Å/mois d'après la Classe G1 telle que définie par ANSI/ISA71.04-1985. Vitesse de corrosion d'éprouvette d'argent <200 Å/mois telle que définie par AHSRAE TC9.9. 9 GUIDE DE REFERENCE INSPIRON™GUIDE DE REFERENCE Modèle réglementaire : P20G Type règlementaire : P20G001 INSPIRON™Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE fournit des informations importantes qui vous aident à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION vous avertit d'un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT signale un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. Si vous avez acheté un ordinateur Dell Série n, les références du présent document concernant les systèmes d'exploitation Microsoft Windows ne sont pas applicables. Ce produit comporte une technologie de protection contre la copie, protégée par des brevets américains et autres droits de propriété intellectuelle de Rovi Corporation. L'ingénierie inverse et le démontage sont interdits. __________________ Les informations de ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2010–2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques mentionnées dans ce document : Dell™ , le logo DELL, Inspiron™ et DellConnect™ sont des marques de Dell Inc. Intel® , Pentium® et Core™ sont des marques déposées ou des marques d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® et Radeon™ sont des marques ou des marques déposées d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft® , Windows® et le logo du bouton Démarrer de Windows sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Bluetooth® est une marque déposée appartenant à Bluetooth SIG, Inc et est utilisée par Dell dans la cadre d'une licence. Blu-ray Disc™ est une marque de l'association Blu-ray Disc Association. Les autres marques et appellations commerciales utilisées dans ce document font référence aux entités propriétaires des marques ou des noms de produit. Dell Inc. ne revendique aucun droit de propriété sur les marques et les appellations commerciales ne lui appartenant pas. 2012-02 P/N 55K8J Rév. A033 Table des matières Installation de l'ordinateur portable Inspiron . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Considérations préalables à l'installation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .7 Branchement de l'adaptateur secteur . . .9 Branchement du câble réseau (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 Appuyez sur le bouton d'alimentation. . . 11 Installation du système d'exploitation . . . 12 Création d'un support de récupération système (recommandé) . . . . . . . . . . . . . . 13 Installation de la carte SIM (en option). . 15 Activation ou désactivation du réseau sans fil (en option) . . . . . . . . . . . . . . 17 Configuration de l'affichage Wi-Fi (facultatif) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19 Connexion à Internet (en option) . . . . . 20 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron . . . . . . . . . . . . . . . 24 Fonctionnalités du côté droit . . . . . . . . .24 Fonctionnalités du côté gauche . . . . . . .26 Fonctionnalités du panneau arrière . . . 30 Fonctionnalités du panneau avant . . . . .32 Indicateurs et voyants d'état . . . . . . . . . .34 Désactivation de la charge de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .35 Fonctionnalités de la base de l'ordinateur et du clavier . . . . . . . . . . . . .36 Utilisation de la tablette tactile . . . . . . . 40 Touches de commandes multimédia . . .42 Utilisation du lecteur optique . . . . . . . . .45 Fonctionnalités du panneau d'affichage. . . . . . . . . . . . . . . . 484 Table des matières Retrait et remise en place du capot supérieur (en option). . . . . . . . . . 50 Retrait et remise en place de la batterie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 Fonctionnalités logicielles . . . . . . . . . . . .56 Dell DataSafe Online Backup. . . . . . . . . .57 Dell Stage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .58 Résolution des problèmes . . . . . . . . 60 Codes sonores . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60 Problèmes liés au réseau . . . . . . . . . . . . .61 Problèmes d'alimentation . . . . . . . . . . . .62 Problèmes de mémoire . . . . . . . . . . . . 64 Blocages et problèmes logiciels . . . . . . .65 Utilisation des outils de support technique . . . . . . . . . . . . . . 68 Dell Support Center . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Mes Téléchargements Dell. . . . . . . . . . . .70 Utilitaire de résolution de problèmes matériels. . . . . . . . . . . . . . . . .70 Dell Diagnostics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Restauration du système d'exploitation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 Restauration du système . . . . . . . . . . . . .74 Dell DataSafe Local Backup. . . . . . . . . . .75 Support de récupération système. . . . . .78 Dell Factory Image Restore . . . . . . . . . . .79 Accès à l'aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 Support technique et service clientèle . . .83 DellConnect . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Services en ligne. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Service d'état des commandes automatisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86 Informations sur les produits. . . . . . . . . 86 Retour d'articles pour réparation dans le cadre de la garantie ou pour avoir . . .87 Avant d'appeler. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89 Contacter Dell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .91 Recherche d'informations et de ressources supplémentaires . . . . . . 945 Caractéristiques . . . . . . . . . . . . . . . . 98 Annexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107 Informations sur la norme NOM ou la Norme Officielle Mexicaine (pour le Mexique uniquement) . . . . . . . 107 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108 Table des matières6 Table des matières7 Cette section indique comment installer l'ordinateur portable Dell Inspiron. Considérations préalables à l'installation Lorsque vous installez votre ordinateur, assurez-vous que la source d'alimentation électrique est facilement accessible, que la ventilation est adaptée et que la surface est plane. Une mauvaise ventilation peut provoquer une surchauffe de l'ordinateur portable. Pour éviter cela, assurez-vous de laisser au moins 10,2 cm (4 pouces) à l'arrière de l'ordinateur et au moins 5,1 cm (2 pouces) sur chacun des autres côtés. Ne placez jamais votre ordinateur dans un espace clos, tel qu'un placard ou un tiroir, lorsque celui-ci est sous tension. AVERTISSEMENT : ne bloquez pas les entrées d'air de l'ordinateur et n'y insérez pas d'objets ; évitez également toute accumulation de poussière. Ne placez pas l'ordinateur Dell dans un environnement peu aéré, tel qu'une mallette fermée ou sur une surface en tissu, tel qu'un tapis, lorsque celui-ci est sous tension. Le manque de ventilation risquerait de détériorer les performances de l'ordinateur, de provoquer un incendie ou d'endommager l'ordinateur. Le ventilateur se met en marche lorsque l'ordinateur chauffe. Il se peut que le ventilateur fasse du bruit ; cela est tout à fait normal et ne signifie en aucun cas que le ventilateur ou l'ordinateur est défectueux. Installation de l'ordinateur portable Inspiron INSPIRON8 Installation de l'ordinateur portable Inspiron PRÉCAUTION : poser ou empiler des objets lourds ou coupants sur l'ordinateur risque de l'endommager de manière irréversible.9 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Branchement de l'adaptateur secteur Connectez l'adaptateur secteur à l'ordinateur, puis branchez-le sur une prise secteur ou un parasurtenseur. AVERTISSEMENT : l'adaptateur secteur fonctionne avec les tensions secteur disponibles dans le monde entier. Cependant, les connecteurs et les multiprises varient selon les pays. L'utilisation d'un câble non compatible ou le branchement incorrect du câble sur une multiprise ou une prise secteur risque de provoquer un incendie ou d'endommager l'équipement de manière irréversible.10 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Branchement du câble réseau (en option) Pour utiliser une connexion réseau filaire, branchez le câble réseau.11 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Appuyez sur le bouton d'alimentation12 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Installation du système d'exploitation Votre ordinateur Dell est préconfiguré avec le système d'exploitation que vous avez choisi au moment de l'achat. Installation de Microsoft Windows Pour procéder à la première installation de Microsoft Windows, suivez les instructions qui s'affichent. Ces étapes sont obligatoires et peuvent prendre un certain temps. Les écrans d'installation de Windows vous guident à travers plusieurs procédures qui vous permettent notamment d'accepter des contrats de licence, de définir des préférences et de configurer une connexion Internet. PRÉCAUTION : veillez à ne pas interrompre le processus d'installation du système d'exploitation. Vous risqueriez de rendre votre ordinateur inutilisable et devriez réinstaller le système d'exploitation. REMARQUE : pour optimiser le fonctionnement de l'ordinateur, nous vous recommandons de télécharger et d'installer les derniers BIOS et pilotes pour votre ordinateur, disponibles à l'adresse support.dell.com. REMARQUE : pour plus d'informations sur le système d'exploitation et ses fonctionnalités, reportez-vous à l'adresse support.dell.com/MyNewDell. Installation d'Ubuntu Lors de la première installation d'Ubuntu, suivez les instructions qui s'affichent à l'écran. Pour plus d'informations spécifiques à ce système d'exploitation, reportez-vous à la documentation Ubuntu.13 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Création d'un support de récupération système (recommandé) REMARQUE : nous vous recommandons de créer un support de récupération système, immédiatement après l'installation de Microsoft Windows. Le support de récupération système vous permet de restaurer votre ordinateur à son état d'exploitation lorsque vous l'avez acheté, tout en préservant les fichiers de données (sans recourir au disque du système d'exploitation). Vous pouvez utiliser le support de récupération système si les modifications apportées au matériel, aux logiciels, aux pilotes et aux autres paramètres du système empêchent l'ordinateur de fonctionner correctement. Pour créer le support de récupération système, la configuration requise est la suivante : • Dell DataSafe Local Backup • Une clé USB avec une capacité minimum de 8 Go ou un DVD-R/DVD+R/Blu-ray Disc (en option) REMARQUE : Dell DataSafe Local Backup ne prend pas en charge les disques réinscriptibles.14 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Pour créer un support de récupération système : 1. Assurez-vous que l'adaptateur secteur est branché (reportez-vous à la section « Branchement de l'adaptateur secteur », page 9). 2. Insérez le disque ou la clé USB dans l'ordinateur. 3. Cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell DataSafe Local Backup. 4. Cliquez sur Créer un support de récupération. 5. Suivez les instructions qui s'affichent. REMARQUE : pour en savoir plus sur la restauration de votre système d'exploitation à l'aide du support de récupération système, reportez-vous à la rubrique « Support de récupération système », page 78. REMARQUE : nous vous recommandons de créer un disque de réinitialisation du mot de passe, immédiatement après l'installation de Microsoft Windows. Pour plus d'informations, voir l'assistance de Windows 7 à l'adresse support.dell.com/MyNewDell.15 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Installation de la carte SIM (en option) REMARQUE : le logement de carte SIM est uniquement disponible sur votre ordinateur si vous avez fait l'acquisition d'une carte WWAN au moment de l'achat. REMARQUE : l'installation d'une carte SIM n'est pas nécessaire si vous utilisez une carte EVDO pour accéder à Internet. L'installation d'une carte SIM (Subscriber Identity Module) dans votre ordinateur vous permet d'accéder à Internet. Pour y accéder, vous devez vous trouver dans une zone couverte par votre opérateur de téléphonie mobile. Pour installer la carte SIM : 1. Éteignez l'ordinateur. 2. Retirez la batterie (reportez-vous à la section « Retrait et remise en place de la batterie », page 54). 3. Dans la baie de batterie, insérez la carte SIM dans l'emplacement prévu à cet effet. 4. Remettez la batterie en place (reportez-vous à la section « Retrait et remise en place de la batterie », page 54). 5. Allumez votre ordinateur. Pour retirer la carte SIM, appuyez dessus et éjectez-la.16 Installation de l'ordinateur portable Inspiron 1 logement pour carte SIM 2 carte SIM 3 baie de batterie 1 2 317 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Activation ou désactivation du réseau sans fil (en option)18 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Pour activer ou désactiver la fonction réseau sans fil : 1. Assurez-vous que l'ordinateur est sous tension. 2. Appuyez sur et sur la touche < > située sur la rangée des touches de fonctions du clavier. L'état actuel des communications sans fil s'affiche à l'écran. Fonction sans fil activée Fonction sans fil désactivée 3. Appuyez de nouveau sur et sur la touche < > pour basculer entre les états activé ou désactivé de la fonction sans fil. REMARQUE : cette touche permet de désactiver rapidement toutes les communications sans fil (Wi-Fi et Bluetooth), par exemple quand vous devez couper toutes les communications sans fil en avion.19 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Configuration de l'affichage Wi-Fi (facultatif) REMARQUE : la fonction d'affichage sans fil n'est pas forcément prise en charge sur tous les ordinateurs. Pour obtenir des informations sur la configuration logicielle et matérielle requise pour l'affichage Wi-Fi, voir www.intel.com. La fonction d'affichage sans fil d'Intel vous permet de partager l'écran de votre ordinateur sur un téléviseur sans utiliser de câbles. Vous devez brancher un adaptateur Wi-Fi sur votre téléviseur avant de configurer l'affichage Wi-Fi. REMARQUE : votre ordinateur est livré sans adaptateur Wi-Fi. Vous devez l'acheter séparément. Si votre ordinateur prend en charge la fonction d'affichage sans fil, l'icône Affichage Wi-Fi Intel est affichée sur le Bureau Windows. Pour configurer l'affichage Wi-Fi : 1. Allumez votre ordinateur. 2. Appuyez sur et sur la touche < > située sur la rangée des touches de fonctions du clavier pour activer le réseau sans fil. 3. Branchez l'adaptateur Wi-Fi sur le téléviseur. 4. Allumez le téléviseur. 5. Sélectionnez la source vidéo appropriée pour votre téléviseur, par exemple HDMI1, HDMI2 ou S-Video. 6. Cliquez sur l'icône Intel Affichage Wi-Fi sur le Bureau. La fenêtre Intel Wireless Display (Affichage Wi-Fi Intel) s'affiche. 7. Sélectionnez Scan for available displays (Rechercher des affichages disponibles). 8. Sélectionnez votre adaptateur d'affichage Wi-Fi dans la liste Detected wireless displays (Affichages Wi-Fi détectés).20 Installation de l'ordinateur portable Inspiron 9. Saisissez le code de sécurité qui s'affiche sur votre téléviseur. Pour activer l'affichage Wi-Fi : 1. Cliquez sur l'icône Intel Affichage Wi-Fi sur le Bureau. La fenêtre Intel Wireless Display (Affichage Wi-Fi Intel) s'affiche. 2. Sélectionnez Connect to Existing Adapter (Se connecter à un adaptateur existant). REMARQUE : vous pouvez télécharger et installer le dernier pilote pour « Intel Wireless Display Connection Manager », le gestionnaire de connexions d'affichages Wi-Fi Intel, depuis le site support.dell.com. REMARQUE : pour plus d'informations sur l'affichage Wi-Fi, consultez la documentation de votre adaptateur Wi-Fi. Connexion à Internet (en option) Pour vous connecter à Internet, vous devez disposer d'un modem externe ou d'une connexion réseau et d'un fournisseur d'accès Internet (FAI). Si vous n'avez pas commandé de modem USB externe ou d'adaptateur réseau sans fil à l'achat, vous pouvez vous en procurer à l'adresse dell.com.21 Installation de l'ordinateur portable Inspiron Configuration d'une connexion filaire • Si vous utilisez une ligne téléphonique commutée, branchez le cordon téléphonique sur le modem USB en option et sur la prise téléphonique murale avant de configurer la connexion Internet. • Si vous utilisez une connexion ADSL ou modem câble/satellite, contactez votre fournisseur d'accès Internet ou votre prestataire de services mobiles pour obtenir les instructions relatives à la configuration. Pour terminer la configuration de votre connexion Internet filaire, suivez les instructions fournies dans la section « Configuration d'une connexion Internet », page 22. Configuration d'une connexion sans fil REMARQUE : pour configurer votre routeur sans fil, reportez-vous à la documentation fournie avec le routeur. Vous devez vous connecter à votre routeur sans fil pour pouvoir utiliser une connexion Internet sans fil. Pour configurer une connexion à un routeur sans fil : 1. Assurez-vous que la fonction réseau sans fil est activée sur votre ordinateur (reportez-vous à la section « Activation ou désactivation du réseau sans fil (facultatif) », page 17). 2. Enregistrez et fermez tous les fichiers, puis quittez tous les programmes. 3. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration.22 Installation de l'ordinateur portable Inspiron 4. Dans la zone de recherche, saisissez réseau, puis cliquez sur Centre Réseau et partage→ Connexion à un réseau. 5. Pour procéder à la configuration, suivez les instructions qui s'affichent à l'écran. Configuration d'une connexion Internet Les fournisseurs d'accès Internet (FAI) et leurs offres varient selon les pays. Contactez votre fournisseur d'accès Internet pour prendre connaissance des offres disponibles dans votre pays. Si vous n'arrivez plus à vous connecter à Internet, il est possible que le fournisseur d'accès Internet subisse une interruption de service. Contactez votre fournisseur pour vérifier l'état du service ou essayez de vous connecter ultérieurement. Munissez-vous des informations communiquées par votre fournisseur d'accès Internet. Si vous ne disposez d'aucun fournisseur, l'Assistant Connexion à Internet peut vous aider à en trouver un. Pour configurer la connexion Internet : 1. Enregistrez et fermez tous les fichiers, puis quittez tous les programmes. 2. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration. 3. Dans la zone de recherche, saisissez réseau, puis cliquez sur Centre Réseau et partage→ Configurer une nouvelle connexion ou un nouveau réseau→ Se connecter à Internet. La fenêtre Se connecter à Internet s'affiche. REMARQUE : si vous ne savez pas quel type de connexion choisir, cliquez sur Comment choisir ou contactez votre fournisseur d'accès Internet. 4. Suivez les instructions qui s'affichent à l'écran et terminez la configuration à l'aide des informations de configuration remises par votre fournisseur.23 Installation de l'ordinateur portable Inspiron 24 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Cette section donne des informations sur les fonctionnalités et éléments de l'ordinateur portable Inspiron . Fonctionnalités du côté droit 1 2 3 4 5 6 7 INSPIRON25 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 Le lecteur optique : permet de lire ou de graver des CD, DVD et disques Blu-ray (en option). Pour plus d'informations, reportez-vous à la section « Utilisation du lecteur optique », page 45. 2 Voyant du lecteur optique : clignote lorsque vous appuyez sur le bouton d'éjection du lecteur optique ou lorsque vous insérez un disque et que celui-ci est en cours de lecture. 3 Bouton d'éjection du lecteur optique : appuyez pour ouvrir le tiroir du lecteur optique. 4 Trou d'éjection d'urgence : utilisez ce trou pour ouvrir le tiroir du lecteur optique s'il ne s'ouvre pas lorsque vous appuyez sur le bouton d'éjection. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section « Utilisation du trou d'éjection d'urgence », page 46. 5 Sortie audio/connecteur pour casque : permet de connecter un casque, un hautparleur ou un périphérique audio sous tension. 6 Entrée audio/connecteur pour microphone : pour connecter un microphone ou recevoir un signal audio à traiter avec des logiciels audio. 7 Connecteur USB 3.0 : permet une transmission de données plus rapide entre votre ordinateur et les périphériques USB.26 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Fonctionnalités du côté gauche 1 2 3 427 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 Connecteur VGA : permet de connecter un moniteur ou un projecteur. 2 Connecteur HDMI : permet de raccorder l'ordinateur à un téléviseur et de lire les signaux vidéo et audio 5.1. REMARQUE : en cas d'utilisation avec un moniteur, seul le signal vidéo est lu. 3 Connecteur combiné eSATA/USB avec PowerShare : pour brancher un périphérique de stockage compatible eSATA (tel qu'un disque dur externe ou un lecteur optique) ou un périphérique USB (tel qu'une souris, un clavier, une imprimante, un disque dur externe ou un lecteur MP3). La fonctionnalité USB PowerShare permet de charger des périphériques USB que l'ordinateur soit sous ou hors tension ou en mode veille. REMARQUE : certains périphériques USB peuvent ne pas se charger lorsque l'ordinateur est hors tension ou en mode veille. Dans ce cas, allumez l'ordinateur pour charger le périphérique. REMARQUE : si vous allumez votre ordinateur pendant la charge d'un périphérique USB, la charge s'interrompt. Pour continuer à charger, débranchez le périphérique USB et rebranchez-le. REMARQUE : la fonctionnalité USB PowerShare est désactivée automatiquement lorsque le niveau de charge n'est plus que de 10 %. 4 Connecteur USB 2.0 : pour connecter des périphériques USB, comme une souris, un clavier, une imprimante, un disque dur externe ou un lecteur MP3.28 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 529 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 5 Lecteur de carte 8 en 1 : permet de visualiser et de partager rapidement et efficacement les images numériques, la musique, les vidéos et les documents stockés sur les cartes mémoire. Pour connaître les cartes mémoire prises en charge, consultez la section sur les caractéristiques figurant page 98. REMARQUE : votre ordinateur est livré avec un cache en plastique dans le logement de carte mémoire. Les caches protègent les emplacements non utilisés de la poussière et des particules en suspens. Conservez le cache pour l'utiliser lorsque l'emplacement ne contient pas de carte. Les caches provenant d'autres ordinateurs peuvent ne pas être adaptés à votre ordinateur.30 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Fonctionnalités du panneau arrière 1 2 3 431 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 Connecteur réseau : pour connecter votre ordinateur à un périphérique réseau ou haut débit si vous utilisez un réseau filaire. 2 Connecteur USB 3.0 : permet une transmission de données plus rapide entre votre ordinateur et les périphériques USB. 3 Emplacement pour câble de sécurité : permet de rattacher à l'ordinateur un câble de sécurité vendu dans le commerce. REMARQUE : avant d'acheter un câble de sécurité, vérifiez qu'il est adapté à la fente pour câble de sécurité de votre ordinateur. 4 Connecteur pour adaptateur secteur : pour brancher l'adaptateur secteur afin d'alimenter l'ordinateur ou charger la batterie.32 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Fonctionnalités du panneau avant 1 2 3 433 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 Voyant d'alimentation : indique si l'ordinateur est sous tension. Pour plus d'informations sur le voyant d'état de l'alimentation, reportez-vous à la section « Voyants et indicateurs d'état », page 34. 2 Voyant d'activité du disque dur : s'allume lorsque l'ordinateur lit ou écrit des données. Il s'allume lorsqu'une activité est en cours d'exécution sur le disque dur. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, n'éteignez jamais l'ordinateur lorsque le voyant d'activité du disque dur est allumé. 3 Voyant d'état de la batterie : il indique l'état de charge de la batterie. Pour en savoir plus sur le voyant d'état de la batterie, reportez-vous à la rubrique « Indicateurs et voyants d'état », page 34. REMARQUE : la batterie est en charge lorsque l'ordinateur est alimenté par un adaptateur secteur. 4 Voyant d'état du réseau sans fil : s'allume lorsque le réseau sans fil est activé. Un voyant blanc fixe s'allume pour indiquer que le réseau sans fil est activé. REMARQUE : pour activer ou désactiver le réseau sans fil, reportez-vous à la section « Activation ou désactivation du réseau sans fil (facultatif) », page 17.34 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Indicateurs et voyants d'état Voyant d'état de la batterie Voyant d'état État(s) de l'ordinateur État de charge de la batterie Adaptateur secteur blanc fixe allumé/veille/éteint/ veille prolongée en charge éteint allumé/veille/éteint/ veille prolongée complètement chargée Batterie orange fixe allumé/veille batterie faible (<= 10 %) éteint allumé/veille/éteint/ veille prolongée pas en charge REMARQUE : la batterie est en charge lorsque l'ordinateur est alimenté par un adaptateur secteur. REMARQUE : si votre ordinateur est en veille ou en veille prolongée, appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez-le enfoncé pendant une seconde pour revenir au fonctionnement normal de l'ordinateur.35 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Voyant du bouton d'alimentation/Voyant d'état de l'alimentation Voyant d'état État(s) de l'ordinateur blanc fixe blanc clignotant éteint allumé Veille éteint/veille prolongée REMARQUE : pour en savoir plus sur les problèmes d'alimentation, reportez-vous à la rubrique « Problèmes d'alimentation », page 62. Désactivation de la charge de la batterie Vous devrez peut-être désactiver la fonction de chargement de la batterie en avion. Pour désactiver la fonction de chargement de la batterie : 1. Assurez-vous que l'ordinateur est sous tension. 2. Cliquez sur Démarrer . 3. Dans la zone Rechercher, saisissez Options d'alimentation, puis appuyez sur . 4. Sous la fenêtre Options d'alimentation, cliquez sur Jauge de batterie Dell pour ouvrir la fenêtre Paramètres de la batterie. 5. Cliquez sur Désactiver le chargement de la batterie et choisissez OK. REMARQUE : le chargement de la batterie peut aussi être désactivé dans l'utilitaire de configuration du système (BIOS).36 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Fonctionnalités de la base de l'ordinateur et du clavier 1 2 3 437 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 Bouton et voyant d'alimentation : appuyez sur ce bouton pour allumer et éteindre l'ordinateur. Le voyant du bouton indique les différents états d'alimentation. Pour en savoir plus sur le voyant du bouton d'alimentation, reportez-vous à la rubrique « Indicateurs et voyants d'état », page 34. 2 Rangée de touches de fonctions : la touche d'activation ou de désactivation du double affichage , la touche d'activation ou de désactivation du réseau sans fil , la touche d'activation ou de désactivation de la tablette tactile , les touches pour augmenter ou diminuer la luminosité et les touches de commandes multimédia se situent sur cette rangée. Pour plus d'informations sur les touches de commandes multimédia, reportez-vous à la section « Touches de commande multimédia », page 42. 3 Boutons de la tablette tactile (2) : vous permettent les mêmes fonctions de clic gauche et droit qu'une souris. 4 Tablette tactile : pour déplacer le curseur, faire glisser ou déplacer les éléments sélectionnés comme avec une souris et effectuer un clic gauche en touchant sa surface. Elle inclut les fonctionnalités de défilement, de basculement et de zoom. Pour en savoir plus, voir la section « Mouvements sur la tablette tactile », page 40. REMARQUE : pour activer ou désactiver la tablette tactile, appuyez sur et sur la touche < > de la rangée des touches de fonctions sur le clavier.38 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 539 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 5 Bouton Centre de mobilité Windows : appuyez sur ce bouton pour démarrer le Centre de mobilité Windows. Le Centre de mobilité Windows permet d'accéder rapidement aux paramètres de votre ordinateur portable, tels que le contrôle de la luminosité, le contrôle du volume, l'état de la batterie, l'activation du réseau sans fil, etc. Bouton Centre d'assistance Dell Support Center : appuyez sur ce bouton pour démarrer le Centre d'assistance Dell Support Center. Pour plus d'informations, reportezvous à la section « Dell Support Center », page 68. Bouton Affichage activé/désactivé : Appuyez sur ce bouton pour activer ou désactiver l'affichage. REMARQUE : Les boutons Centre de mobilité Windows, Centre d'assistance Dell Support Center et d'activation/désactivation de l'affichage fonctionnent uniquement sur les ordinateurs sous le système d'exploitation Windows.40 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Utilisation de la tablette tactile REMARQUE : certains mouvements sur la tablette tactile peuvent être désactivés par défaut. Pour modifier les paramètres de la tablette tactile, cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration→ Matériel et audio→ Périphériques et imprimantes→ Souris. Faire défiler Permet de faire défiler le contenu. La fonction de défilement comprend : Auto Scroll Vertical (Défilement vertical automatique) : vous permet de faire défiler le contenu vers le haut ou vers le bas de la fenêtre active. Faites glisser deux doigts vers le haut ou vers le bas pour activer le défilement vertical automatique. Touchez la tablette tactile pour mettre fin au défilement automatique. Auto Scroll Horizontal (Défilement horizontal automatique) : vous permet de faire défiler le contenu vers la droite ou vers la gauche de la fenêtre active. Faites glisser deux doigts vers la gauche ou vers la droite pour activer le défilement horizontal automatique. Touchez la tablette tactile pour mettre fin au défilement automatique. 41 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Zoom Permet d'augmenter ou diminuer la valeur d'agrandissement du contenu de la fenêtre. La fonction de zoom comprend : Pincer : vous permet d'agrandir ou réduire la taille en écartant ou rapprochant deux doigts sur la tablette tactile. Pour effectuer un zoom avant : écartez deux doigts pour agrandir l'affichage de la fenêtre active. Pour effectuer un zoom arrière : rapprochez deux doigts l'un de l'autre pour réduire l'affichage de la fenêtre active. Basculer Vous permet de faire passer un contenu vers l'avant ou vers l'arrière selon le sens du mouvement. Déplacez rapidement trois doigts dans le sens souhaité pour faire passer du contenu dans la fenêtre active. 42 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Touches de commandes multimédia Les touches de commande multimédia se situent sur la rangée des touches de fonctions du clavier. Pour utiliser les commandes multimédia, appuyez sur la touche souhaitée. Vous pouvez configurer les touches de commandes multimédia à l'aide de l'utilitaire de configuration du système (BIOS) ou du Centre de mobilité Windows. Configuration du système 1. Appuyez sur la touche au cours de l'auto-test de démarrage (POST) pour accéder à l'utilitaire de configuration du système (BIOS). 2. Dans la section Function Key Behavior (Rôle des touches de fonctions), sélectionnez Multimedia Key First (Touches multimédia prioritaires) ou Function Key First (Touches de fonctions prioritaires). Function Key First (Touches de fonctions prioritaires) : il s'agit de l'option par défaut. Appuyez sur une touche de fonction pour que la fonction qui y est associée soit exécutée. Pour une action multimédia, appuyez sur + la touche multimédia souhaitée. Multimedia Key First (Touches multimédia prioritaires) : appuyez sur la touche multimédia de votre choix pour effectuer l'action correspondante. Pour exécuter une fonction, appuyez sur + la touche de fonction souhaitée. REMARQUE : l'option Multimedia Key First (touches multimédia prioritaires) n'est active que dans le système d'exploitation.43 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Centre de mobilité Windows 1. Appuyez sur les touches < > ou appuyez sur le bouton Centre de mobilité Windows pour démarrer le Centre de mobilité Windows. 2. Dans la section Function Key Row (Rangée des touches de fonctions), sélectionnez Function Key (Touche de fonctions) ou Multimedia Key (Touches multimédia). 3.44 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Lit la piste ou le chapitre précédent Baisse le niveau du volume Lecture ou pause Augmente le niveau du volume Lit la piste ou le chapitre suivant Coupe le son45 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Utilisation du lecteur optique PRÉCAUTION : n'appuyez pas vers le bas sur le plateau du lecteur optique en l'ouvrant ou en le fermant. Laissez le plateau du lecteur optique fermé lorsque vous n'utilisez pas le lecteur. PRÉCAUTION : ne déplacez pas l'ordinateur lors de la lecture ou de la gravure d'un disque. Le lecteur optique permet de lire ou de graver des CD, DVD et disques Blu-ray (en option). Assurez-vous que la face imprimée ou écrite est tournée vers le haut lorsqu'un disque est placé sur le plateau du lecteur optique. Pour insérer un disque dans le lecteur optique : 1. Appuyez sur le bouton d'éjection du lecteur optique. 2. Tirez le plateau du lecteur optique. 3. Placez le disque, face imprimée ou écrite vers le haut, au centre du plateau et enclenchez le disque sur l'axe. 4. Poussez le plateau du lecteur optique dans le lecteur. 46 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Utilisation du trou d'éjection d'urgence Si le tiroir du lecteur optique ne s'ouvre pas lorsque vous appuyez sur le bouton d'éjection, vous pouvez utiliser le trou d'éjection d'urgence pour l'ouvrir. Pour ouvrir le lecteur à l'aide du trou d'éjection d'urgence : 1. Éteignez l'ordinateur. 2. Insérez une épingle ou un trombone déplié dans le trou d'éjection, puis poussez fermement jusqu'à ce que le plateau du lecteur optique s'ouvre.47 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 disque 2 axe 3 plateau du lecteur optique 4 trou d'éjection d'urgence 5 bouton d'éjection du lecteur optique 1 3 5 2 448 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Fonctionnalités du panneau d'affichage 1 2 3 449 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 Microphone : fournit un son de qualité pour la visioconférence et l'enregistrement audio. 2 Webcam : caméra intégrée pour la capture vidéo, la vidéoconférence et la conversation en direct. 3 Voyant d'activité de la caméra : indique si la caméra est allumée ou éteinte. Le voyant allumé indique que la caméra est active. 4 Écran : votre écran peut différer en fonction de vos choix de configuration lors de l'achat de l'ordinateur.50 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Retrait et remise en place du capot supérieur (en option) AVERTISSEMENT : avant de commencer une procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité fournies avec votre ordinateur. AVERTISSEMENT : avant de retirer le capot supérieur, arrêtez l'ordinateur et débranchez les câbles (y compris celui de l'adaptateur secteur). Pour retirer le capot supérieur : 1. Mettez l'ordinateur hors tension et fermez l'écran. 2. Appuyez sur le loquet du capot supérieur et maintenez-le enfoncé, puis faites glisser le capot. REMARQUE : vous pouvez acheter d'autres capots supérieurs de remplacement auprès de dell.com.51 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 arrière de l’ordinateur 2 capot supérieur 3 loquet du capot supérieur 1 2 352 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Pour remplacer le capot supérieur : REMARQUE : lors de la réinstallation du capot supérieur, vérifiez que le logo Dell est orienté vers l’arrière de l’ordinateur. 1. Alignez le capot supérieur avec l’arrière de l’écran. 2. Faites glisser le capot supérieur jusqu'à ce qu'il s'enclenche. Assurez-vous qu'il n'y a aucun espace entre le capot supérieur et l'arrière de l'écran.53 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 54 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Retrait et remise en place de la batterie AVERTISSEMENT : avant de commencer une procédure de cette section, suivez les consignes de sécurité fournies avec votre ordinateur. AVERTISSEMENT : l'utilisation d'une batterie non compatible peut accroître le risque d'incendie ou d'explosion. Cet ordinateur ne doit être utilisé qu'avec une batterie fournie par Dell. N'utilisez pas de batterie provenant d'un autre ordinateur. AVERTISSEMENT : Avant de retirer la batterie, arrêtez l'ordinateur et débranchez les câbles (y compris celui de l'adaptateur secteur). Pour retirer la batterie : 1. Éteignez l'ordinateur et retournez-le. 2. Faites glisser le loquet de verrouillage de la batterie jusqu'à ce qu'il s'enclenche. 3. Faites glisser le loquet de verrouillage de la batterie en position de déverrouillage. 4. Retirez la batterie de sa baie en la soulevant. Pour remettre la batterie en place : 1. Faites glisser la batterie dans la baie jusqu'à ce que vous entendiez un déclic. 2. Glissez le loquet de verrouillage de la batterie en position verrouillée.55 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron 1 loquet de verrouillage de la batterie 2 batterie 3 loquet d'éjection de la batterie 1 2 356 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Fonctionnalités logicielles Fonctionnalité de reconnaissance faciale FastAccess Votre ordinateur dispose peut-être de la fonctionnalité de reconnaissance faciale FastAccess. Cette fonctionnalité protège votre ordinateur Dell, dans la mesure où il apprend à reconnaître votre visage pour vous identifier et fournir automatiquement les données de connexion que vous devez normalement saisir vous-même (pour vous connecter à un compte Windows ou à des pages Web sécurisées). Pour plus d'informations, cliquez sur Démarrer → Tous les programmes → FastAccess. Productivité et communication Vous pouvez utiliser votre ordinateur pour créer des présentations, des brochures, des cartes de vœux, des prospectus et des feuilles de calcul. Vous pouvez également retoucher et visualiser des photographies et des images numériques. Reportez-vous à votre bon de commande pour connaître les logiciels installés sur votre ordinateur. Une fois connecté à Internet, vous pouvez consulter des sites Web, configurer un compte de messagerie et envoyer ou télécharger des fichiers.57 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Divertissement et multimédia Vous pouvez utiliser votre ordinateur pour regarder des vidéos, jouer, créer vos propres CD ou DVD, écouter de la musique et des stations de radio sur Internet. Vous pouvez télécharger ou copier des images et des vidéos à partir de périphériques portables, comme un appareil photo numérique ou un téléphone portable. D'autres logiciels en option vous permettent d'organiser et de créer des fichiers vidéo et musicaux, qui peuvent être gravés sur un disque, copiés sur des appareils portables (lecteur MP3 ou lecteur multimédia portable, par exemple) ou lus et affichés directement sur un téléviseur, un projecteur et un home cinéma. Dell DataSafe Online Backup REMARQUE : Dell DataSafe Online est pris en charge uniquement par les systèmes d'exploitation Windows. REMARQUE : une connexion à haut débit est recommandée pour des vitesses de chargement/téléchargement rapides. Dell DataSafe Online est un service de sauvegarde et de récupération automatisé qui vous aide à protéger vos données et vos fichiers importants d'un événement terrible comme un vol, un incendie ou une catastrophe naturelle. Vous pouvez accéder au service sur votre ordinateur à l'aide d'un compte protégé par un mot de passe. 58 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron Pour plus d'informations, consultez le site DellDataSafe.com. Pour planifier des sauvegardes : 1. Cliquez deux fois sur l'icône Dell DataSafe Online dans la zone de notification de votre bureau. 2. Suivez les instructions qui s'affichent. Dell Stage Le logiciel Dell Stage installé sur votre ordinateur fournit un accès à vos contenus multimédias et applications Multi-Touch préférés. Pour lancer Dell Stage, cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell Stage→ Dell Stage. REMARQUE : vous pouvez également lancer directement certaines applications de Dell Stage via le menu Tous les programmes. Vous pouvez personnaliser Dell Stage de la façon suivante : • Réorganiser un raccourci d'application : sélectionnez le raccourci de l'application en le maintenant appuyé jusqu'à ce qu'il clignote, puis faites-le glisser vers l'emplacement souhaité sur Dell Stage. • Réduire : faites glisser la fenêtre Dell Stage vers le bas de l'écran.59 Utilisation de l'ordinateur portable Inspiron • Personnaliser : sélectionnez l'icône des paramètres, puis choisissez l'option souhaitée. Les applications disponibles sur Dell Stage sont les suivantes : • MUSIC : permet d'écouter de la musique ou de parcourir vos fichiers musicaux par album, artiste ou titre de chanson. Vous pouvez également écouter des stations de radio du monde entier. L'application Napster en option vous permet de télécharger des chansons lorsque vous êtes connecté à Internet. • DOCUMENTS : fournit un accès rapide au dossier Documents de votre ordinateur. • PHOTO : affichez, organisez ou retouchez vos photos. Vous pouvez également créer des diaporamas et des ensembles de photos, puis les télécharger sur Facebook ou Flickr une fois connecté à Internet. • DELL WEB : fournit un aperçu d'un maximum de quatre pages Web de votre choix. Cliquez sur l'aperçu de la page Web pour l'ouvrir dans le navigateur. • VIDEO : visionnez des vidéos. L'application CinemaNow disponible en option vous permet d'acheter et de télécharger ou de louer et de visionner en ligne des films et des émissions télévisées une fois connecté à Internet. • SHORTCUTS : fournit un accès rapide aux programmes fréquemment utilisés. • Web Tile : fournit un aperçu d'un maximum de quatre pages Web de votre choix. Elle vous permet d'ajouter, de modifier ou de supprimer un aperçu de page Web. Cliquez sur l'aperçu de la page Web pour l'ouvrir dans le navigateur. Vous pouvez également créer plusieurs icônes Web via la galerie des applications.60 Cette section contient des informations de dépannage de votre ordinateur. Si vous n'arrivez pas à résoudre un problème en suivant les consignes ci-dessous, consultez la section « Utilisation des outils d'assistance », page 68 ou « Contacter Dell », page 91. AVERTISSEMENT : seul un technicien qualifié est autorisé à retirer le capot de l'ordinateur. Consultez le Manuel de maintenance à l'adresse support.dell.com/manuals pour des instructions techniques plus poussées. Codes sonores Votre ordinateur peut émettre une série de signaux sonores au démarrage s'il rencontre une erreur ou un problème. Cette série de signaux, appelée « code sonore », permet d'identifier les problèmes de fonctionnement de l'ordinateur. Si cela se produit, notez le code sonore et contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell », page 91) pour obtenir de l'aide. REMARQUE : pour remplacer une pièce, consultez la Notice d'entretien sur support.dell.com. Code sonore Problème éventuel Un seul Défaillance possible de la carte système : échec de la somme de contrôle du BIOS en mémoire ROM. Résolution des problèmes INSPIRON61 Résolution des problèmes Code sonore Problème éventuel Deux Aucune RAM détectée REMARQUE : si vous avez installé ou remplacé vousmême le module de mémoire, assurez-vous qu'il est correctement inséré. Trois Défaillance possible de la carte système : erreur liée aux puces Quatre Défaillance de lecture/écriture en mémoire vive Cinq Défaillance de l'horloge temps réel Six Défaillance de la carte ou de la puce vidéo Sept Défaillance du processeur Huit Défaillance de l'écran Problèmes liés au réseau Connexions sans fil Si la connexion au réseau sans fil est coupée : le routeur sans fil est hors ligne ou la fonction sans fil a été désactivée sur l'ordinateur. • Vérifiez votre routeur sans fil pour vous assurer qu'il est sous tension et connecté à votre source de données (modem câble ou concentrateur réseau). • Assurez-vous que la fonction réseau sans fil est activée sur l’ordinateur (reportez-vous à la section « Activation ou désactivation du réseau sans fil (facultatif) », page 17). • Rétablissez la connexion à votre routeur sans fil (consultez la section « Configuration d'une connexion sans fil », page 21). • Il se peut que des interférences perturbent ou interrompent la connexion sans fil. Essayez de rapprocher l'ordinateur du routeur sans fil.62 Résolution des problèmes Connexions filaires Si la connexion au réseau filaire est interrompue : le câble réseau est mal branché ou endommagé. Vérifiez le câble réseau pour vous assurer qu'il est correctement branché et ne présente aucun dommage. Problèmes d'alimentation Si le voyant d'alimentation est éteint : l'ordinateur est éteint, en mode veille prolongée ou n'est pas alimenté. • Appuyez sur le bouton d'alimentation. L'ordinateur redémarre normalement s'il est éteint ou en état de veille prolongée. • Rebranchez le câble d'adaptateur secteur au connecteur d'alimentation de l'ordinateur, dans l'adaptateur secteur, et à la prise électrique. • Si le câble de l'adaptateur secteur est branché sur une multiprise électrique, vérifiez que celle-ci est allumée et branchée sur une prise secteur. Contournez également les périphériques de protection contre les surtensions électriques, les multiprises et les rallonges d'alimentation pour vérifier que l'ordinateur est correctement sous tension.63 Résolution des problèmes • Vérifiez que la prise électrique fonctionne en la testant avec un autre appareil, comme une lampe. • Vérifiez les connexions de l'adaptateur secteur. Si l'adaptateur secteur est muni d'un voyant, assurez-vous que ce dernier est allumé. • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell », page 91). Voyant d'alimentation blanc fixe et absence de réponse de l'ordinateur : l'écran ne répond peut-être pas. • Appuyez sur le bouton d'alimentation jusqu'à l'extinction de l'ordinateur, puis rallumez-le. • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell », page 91). Si le voyant d'alimentation est blanc clignotant : l'ordinateur est en mode veille ou l'écran ne répond pas. • Appuyez sur une touche du clavier, déplacez le pointeur à l'aide de la tablette tactile ou de la souris, ou appuyez sur le bouton d'alimentation pour revenir au fonctionnement normal. • Si l'écran ne répond pas, appuyez sur le bouton d'alimentation jusqu'à l'extinction de l'ordinateur avant de le rallumer. • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell », page 91).64 Résolution des problèmes Si vous rencontrez des interférences qui gênent la réception sur votre ordinateur : un signal parasite crée des interférences qui interrompent ou perturbent les autres signaux. Les interférences peuvent être dues à divers facteurs : • Rallonges pour le clavier, la souris et l'alimentation. • Trop de périphériques raccordés à une même multiprise. • Plusieurs multiprises raccordées à la même prise électrique. Problèmes de mémoire Si un message indiquant une mémoire insuffisante s'affiche : • Enregistrez et fermez tous les fichiers ouverts, puis quittez tous les programmes que vous n'utilisez pas pour vérifier si cela permet de résoudre le problème. • Reportez-vous à la documentation du logiciel pour connaître la mémoire minimale requise pour son exécution. Le cas échéant, installez davantage de mémoire (reportez-vous au Guide de maintenance disponible sur support.dell.com/manuals). • Réinstallez la ou les barrettes de mémoire dans le ou les connecteurs (consultez le Guide de maintenance à l'adresse support.dell.com/manuals). • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell », page 91).65 Résolution des problèmes Si d'autres problèmes de mémoire se produisent : • Exécutez Dell Diagnostics (reportez-vous à la section « Dell Diagnostics », page 71). • Si le problème persiste, contactez Dell (reportez-vous à la section « Contacter Dell », page 91). Blocages et problèmes logiciels Si l'ordinateur ne démarre pas : vérifiez que le câble d'adaptateur secteur est bien branché à l'ordinateur et à la prise électrique. Si un programme ne répond plus : Terminez le programme : 1. Appuyez simultanément sur <Échap>. 2. Cliquez sur Applications. 3. Sélectionnez le programme qui ne répond plus. 4. Cliquez sur Fin de tâche.66 Résolution des problèmes Si un programme se bloque fréquemment : consultez la documentation du logiciel. Le cas échéant, désinstallez puis réinstallez le programme. REMARQUE : les logiciels sont généralement livrés avec des instructions d'installation disponibles dans la documentation ou sur le CD qui les accompagne. Si l'ordinateur ne répond plus ou si un écran bleu uni s'affiche : PRÉCAUTION : vous risquez de perdre des données si vous ne parvenez pas à arrêter le système d'exploitation. Si vous n'obtenez aucune réponse lorsque vous appuyez sur une touche du clavier,lorsque vous déplacez la souris connectée ou que vous glissez un doigt sur la tablette tactile, appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez-le enfoncé pendant au moins 8 à 10 secondes jusqu'à ce que l'ordinateur s'éteigne, puis redémarrez votre ordinateur. Si un programme a été conçu pour une version précédente du système d'exploitation Microsoft Windows : Exécutez l'Assistant Compatibilité des programmes. L'Assistant Compatibilité des programmes configure un programme afin qu'il fonctionne dans un environnement similaire au système d'exploitation Microsoft Windows antérieur. Pour exécuter l'Assistant Compatibilité des programmes : 1. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration → Programmes→ Exécuter les programmes conçus pour des versions précédentes de Windows.. 2. Dans l'écran d'accueil, cliquez sur Suivant. 3. Suivez les instructions qui s'affichent. Si d'autres problèmes logiciels surviennent : • Sauvegardez vos fichiers immédiatement. • Utilisez un logiciel antivirus pour analyser le disque dur ou les CD.67 Résolution des problèmes • Enregistrez et fermez les fichiers ouverts et quittez tous les programmes, puis arrêtez l'ordinateur à l'aide du menu Démarrer . • Consultez la documentation fournie avec le logiciel ou contactez son éditeur pour obtenir des informations détaillées sur le dépannage : – Vérifiez que le programme est compatible avec le système d'exploitation installé sur l'ordinateur. – Vérifiez que le matériel du système répond à la configuration matérielle minimale requise pour l'exécution du logiciel. Consultez la documentation du logiciel pour de plus amples informations. – Vérifiez que le programme est correctement installé et configuré. – Vérifiez que les pilotes de périphériques n'entrent pas en conflit avec le programme. – Le cas échéant, désinstallez puis réinstallez le programme. – Prenez note du message d'erreur affiché pour le communiquer au support technique Dell et obtenir de l'aide. 68 Dell Support Center Toute l'assistance dont vous avez besoin en un seul emplacement. Le Centre d'assistance Dell Support Center fournit des notifications à propos des systèmes, des solutions pour améliorer les performances, des informations sur les systèmes et des liens vers d'autres outils et services de diagnostic Dell. Pour démarrer l’application, appuyez sur le bouton Centre d’assistance Dell Support Center sur le clavier ou cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell→ Dell Support Center (Centre d'assistance Dell)→ Launch Dell Support Center (Démarrer le Centre d’assistance Dell Support Center). La page d'accueil du Centre d'assistance Dell Support Center affiche le numéro de modèle de votre ordinateur, le numéro de service, le code de service express, le statut de la garantie et des notifications indiquant comment améliorer les performances de votre ordinateur. La page d'accueil fournit également des liens vers : Vérification de l'ordinateur : exécutez des diagnostics matériels, découvrez quel programme occupe le plus de mémoire sur votre disque dur et suivez les modifications apportées chaque jour à votre ordinateur. Utilitaires de vérification de l'ordinateur • Gestionnaire d'espace disque : gérez votre disque dur grâce à une représentation visuelle de l'espace occupé par chaque type de fichier. Utilisation des outils de support technique INSPIRON69 Utilisation des outils de support technique • Historique des performances et de la configuration : surveillez les événements système et les modifications au fil du temps. Cet utilitaire affiche toutes les analyses, tous les tests, toutes les modifications du système, tous les événements critiques et tous les points de restauration avec l'indication du jour. Informations détaillées sur le système : affichez des informations détaillées sur les configurations du matériel et du système d'exploitation ; accédez à des copies de vos contrats de service, informations de garantie et options de renouvellement de garantie. Obtenir de l'aide : affichez les options du Support technique Dell, Support client, Visites guidées et formations, Outils en ligne, Modes d'emploi, Informations de garantie, FAQ, etc. Sauvegarde et restauration : créez un support de récupération, lancez l'outil de récupération et sauvegardez les fichiers en ligne. Solutions pour améliorer les performances du système : procurez-vous des solutions logicielles et matérielles qui vous aideront à améliorer les performances de votre système. Pour plus d'informations sur le Centre d'assistance Dell Support Center et le téléchargement et l'installation des outils de support disponibles, accédez à la page DellSupportCenter.com.70 Utilisation des outils de support technique Mes Téléchargements Dell REMARQUE : il se peut que Mes Téléchargements Dell ne soit pas disponible dans votre région. Certains logiciels préinstallés sur votre nouvel ordinateur Dell ne disposent pas de CD ou DVD de récupération. Ces logiciels sont disponibles en ligne sur la page Mes Téléchargements Dell. Vous pouvez à partir de ce site Web télécharger tous les logiciels disponibles pour les réinstaller ou créer votre propre support de sauvegarde. Pour vous enregistrer et utiliser Mes Téléchargements Dell : 1. Rendez-vous sur DownloadStore.dell.com/media. 2. Suivez les instructions à l'écran pour vous enregistrer et télécharger le logiciel. 3. Réinstallez le logiciel ou créez un support de sauvegarde à utiliser ultérieurement. Utilitaire de résolution de problèmes matériels Si un périphérique n'est pas détecté pendant la configuration du système d'exploitation ou est détecté mais n'est pas configuré correctement, servez-vous de l'Utilitaire de résolution des problèmes matériels pour résoudre ce problème d'incompatibilité. Pour lancer l'utilitaire de résolution des problèmes matériels : 1. Cliquez sur Démarrer → Aide et assistance. 2. Saisissez utilitaire de résolution des problèmes matériels dans le champ de recherche, puis appuyez sur pour lancer la recherche. 3. Dans les résultats de la recherche, sélectionnez l'option décrivant le mieux le problème et effectuez les étapes suivantes de dépannage.71 Utilisation des outils de support technique Dell Diagnostics Si vous rencontrez un problème avec votre ordinateur, procédez aux vérifications décrites de la section « Blocages et problèmes logiciels », page 65 et exécutez Dell Diagnostics avant de contacter Dell pour obtenir une assistance technique. Vérifiez que le périphérique que vous souhaitez tester s'affiche dans l'utilitaire de configuration du système et qu'il est activé. Pour accéder à l'utilitaire de configuration système (BIOS), mettez l'ordinateur sous tension (ou redémarrez-le) et appuyez sur lorsque le logo DELL apparaît. Démarrage de Dell Diagnostics Quand vous exécutez Dell Diagnostics, l'ordinateur lance l'évaluation améliorée du système de préamorçage (ePSA). L'ePSA comprend une série de diagnostics intégrés pour des périphériques tels que la carte système, le clavier, l'écran, la mémoire, le disque dur, etc. 1. Mettez l'ordinateur sous tension (ou redémarrez-le). 2. Lorsque le logo Dell apparaît, appuyez immédiatement sur . REMARQUE : si vous tardez trop et que le logo du système d'exploitation apparaît, patientez jusqu'à ce que le bureau de Microsoft Windows s'affiche, puis mettez votre ordinateur hors tension et réessayez. 3. Sélectionnez Diagnostics dans le menu et appuyez sur . Répondez à toutes les questions qui s'affichent pendant l'évaluation. • Si une défaillance de composant est détectée, l'ordinateur s'arrête et émet un signal sonore. Pour arrêter l'évaluation et redémarrer l'ordinateur, appuyez sur ; pour passer au test suivant, appuyez sur ; pour retester le composant défectueux, appuyez sur .72 Utilisation des outils de support technique • Si des défaillances sont détectées lors de cette évaluation, notez le ou les codes d'erreur et contactez Dell (consultez la section « Contacter Dell », page 91). Lorsque l'évaluation améliorée du système de préamorçage est terminée, le message suivant s'affiche : “Do you want to run the remaining memory tests? This will take about 30 minutes or more. Do you want to continue? (Recommended).” (Voulez-vous exécuter les tests de mémoire restants ? Cette opération dure au moins 30 minutes. Voulez-vous continuer ? (recommandé).) Si vous rencontrez des problèmes avec la mémoire, appuyez sur , sinon appuyez sur . Le message suivant s'affiche : “Pre-boot System Assessment complete.” (Évaluation du système de préamorçage terminée.) Cliquez sur Exit pour redémarrer l’ordinateur.73 Vous pouvez restaurer le système d'exploitation de votre ordinateur à l'aide des options suivantes : PRÉCAUTION : si vous utilisez Dell Factory Image Restore ou le disque du système d'exploitation, vous perdrez tous les fichiers de données de votre ordinateur. Si possible, sauvegardez toutes les données avant de lancer ces options. Option Utilisation Restauration du système en tant que première solution Dell DataSafe Local Backup si la restauration du système ne permet pas de résoudre votre problème. Support de récupération système si une défaillance du système d'exploitation vous empêche d'utiliser la Restauration du système ou Dell DataSafe Local Backup. lors de l'installation des logiciels installés en usine par Dell sur un disque dur nouvellement installé. Dell Factory Image Restore pour restaurer votre ordinateur à son état d'exploitation initial, lorsqu'il vous a été livré. Disque Operating System (Système d'exploitation) pour installer uniquement le système d'exploitation sur votre ordinateur. REMARQUE : le disque Operating System (Système d'exploitation) est en option et n'est pas fourni avec tous les ordinateurs. Restauration du système d'exploitation INSPIRON74 Restauration du système d'exploitation Restauration du système Les systèmes d'exploitation Microsoft Windows proposent une option de restauration du système qui vous permet de restaurer l'ordinateur à un état antérieur (sans affecter les fichiers de données) si les modifications apportées au matériel, aux logiciels ou à d'autres paramètres du système empêchent l'ordinateur de fonctionner correctement. Toute modification apportée à votre ordinateur par la restauration du système est totalement réversible. PRÉCAUTION : effectuez des sauvegardes régulières de vos fichiers de données. La fonction Restauration du système n'assure ni la surveillance ni la restauration de vos données personnelles. Démarrage de la restauration du système 1. Cliquez sur Démarrer . 2. Dans la zone Rechercher, saisissez Restauration du système, puis appuyez sur . REMARQUE : la fenêtre Contrôle de compte d'utilisateur peut s'afficher. Si vous êtes administrateur de l'ordinateur, cliquez sur Continuer. Sinon, prenez contact avec votre administrateur pour pouvoir poursuivre. 3. Cliquez sur Suivant et suivez les instructions qui s'affichent à l'écran. Si la fonction Restauration du système n'a pas résolu le problème, vous pouvez annuler la dernière restauration du système.75 Restauration du système d'exploitation Annulation de la dernière restauration du système REMARQUE : avant de procéder à l'annulation de la dernière restauration du système, sauvegardez et fermez tous les fichiers ouverts et quittez tous les programmes. Vous ne devez en aucun cas modifier, ouvrir ou supprimer des fichiers ou des programmes tant que la restauration du système n'est pas terminée. 1. Cliquez sur Démarrer . 2. Dans la zone Rechercher, saisissez Restauration du système, puis appuyez sur . 3. Cliquez sur Annuler ma dernière restauration, puis sur Suivant. Dell DataSafe Local Backup PRÉCAUTION : l'utilisation de Dell DataSafe Local Backup pour restaurer votre système d'exploitation supprime définitivement tous les programmes ou les pilotes installés sur votre ordinateur après l'avoir reçu. Créez une sauvegarde des applications que vous devez installer sur votre ordinateur avant d'utiliser Dell DataSafe Local Backup. N'utilisez Dell DataSafe Local Backup que si la fonction Restauration du système n'a pas résolu votre problème de système d'exploitation. PRÉCAUTION : bien que la fonction Dell DataSafe Local Backup soit conçue pour préserver les fichiers de données de votre ordinateur, nous vous recommandons de sauvegarder ces fichiers avant de l'utiliser.76 Restauration du système d'exploitation REMARQUE : il se peut que Dell DataSafe Local Backup ne soit pas disponible dans votre pays. REMARQUE : si Dell DataSafe Local Backup n'est pas disponible sur votre ordinateur, utilisez Dell Factory Image Restore (Restauration de l'image d'usine Dell), (reportez vous à « Dell Factory Image Restore », page 79) pour restaurer votre système d'exploitation. Vous pouvez utiliser Dell DataSafe Local Backup pour restaurer le disque dur à l'état dans lequel il se trouvait lorsque vous avez acheté l'ordinateur tout en préservant les fichiers de données. Dell DataSafe Local Backup vous permet de : • Sauvegarder et restaurer votre ordinateur à son état d'exploitation antérieur • Créer un support de récupération système Dell DataSafe Local Backup Basic Pour restaurer les logiciels installés en usine par Dell tout en préservant les fichiers de données : 1. Éteignez l'ordinateur. 2. Déconnectez tous les périphériques (lecteur USB, imprimante, etc.) connectés à votre ordinateur et retirez tout matériel interne que vous avez ajouté. REMARQUE : ne déconnectez pas l'adaptateur secteur. 3. Allumez votre ordinateur. 4. Lorsque le logo DELL apparaît, appuyez plusieurs fois sur afin d'accéder à la fenêtre Options de démarrage avancées.77 Restauration du système d'exploitation REMARQUE : si vous tardez trop et que le logo du système d'exploitation apparaît, patientez jusqu'à ce que le Bureau de Microsoft Windows s'affiche, puis mettez votre ordinateur hors tension et réessayez. 5. Sélectionnez Repair Your Computer (Réparer l'ordinateur). 6. Sélectionnez Dell DataSafe Restore and Emergency Backup dans le menu System Recovery Options (Options de récupération système) et suivez les instructions qui apparaissent à l'écran. REMARQUE : le processus de restauration peut prendre une heure voire plus selon le volume des données à restaurer. REMARQUE : pour plus d'informations, reportez-vous à la base de connaissances, article nº 353560, disponible sur le site support.dell.com. Mise à niveau vers Dell DataSafe Local Backup Professional REMARQUE : il est possible que Dell DataSafe Local Backup Professional soit installé sur votre ordinateur, si vous l'avez commandé lors de votre achat. Dell DataSafe Local Backup Professional fournit des fonctionnalités supplémentaires vous permettant de : • Sauvegarder et restaurer votre ordinateur sur la base des types de fichiers. • Sauvegarder les fichiers sur un périphérique de stockage local • Planifier des sauvegardes automatiques78 Restauration du système d'exploitation Pour effectuer une mise à niveau vers Dell DataSafe Local Backup Professional : 1. Cliquez deux fois sur l'icône Dell DataSafe Local Backup Online dans la zone de notification de votre Bureau. 2. Cliquez sur UPGRADE NOW! (METTRE à NIVEAU MAINTENANT !) 3. Suivez les instructions qui s'affichent. Support de récupération système PRÉCAUTION : bien que le support de récupération système soit conçu pour préserver les fichiers de données de votre ordinateur, nous vous recommandons de sauvegarder ces fichiers avant de l'utiliser. Vous pouvez utiliser le support de récupération système, créé à l'aide de Dell DataSafe Local Backup, pour restaurer le disque dur à l'état dans lequel il se trouvait lorsque vous avez acheté l'ordinateur tout en préservant les fichiers de données. Utilisez le support de récupération système dans les cas où : • Une défaillance du système d'exploitation vous empêche d'utiliser les options de récupération installées sur votre ordinateur.79 Restauration du système d'exploitation • Une défaillance du disque dur empêche la récupération des données. Pour restaurer les logiciels installés en usine par Dell de votre ordinateur à l'aide du support de récupération système : 1. Insérez le disque ou la clé USB de récupération système et redémarrez votre ordinateur. 2. Lorsque le logo DELL apparaît, appuyez immédiatement sur . REMARQUE : si vous tardez trop et que le logo du système d'exploitation apparaît, patientez jusqu'à ce que le Bureau de Microsoft Windows s'affiche, puis mettez votre ordinateur hors tension et réessayez. 3. Sélectionnez le périphérique d'amorçage approprié dans la liste et appuyez sur . 4. Suivez les instructions qui s'affichent. Dell Factory Image Restore PRÉCAUTION : l'utilisation de Dell Factory Image Restore pour restaurer votre système d'exploitation supprime définitivement toutes les données qui figurent sur le disque dur ainsi que tous les programmes et tous les pilotes installés après que vous avez reçu votre ordinateur. Dans la mesure du possible, sauvegardez toutes vos données avant d'utiliser cette option. N'utilisez Dell Factory Image Restore que si la fonction Restauration du système n'a pas résolu votre problème de système d'exploitation. REMARQUE : Dell Factory Image Restore peut ne pas être disponible dans certains pays ou sur certains ordinateurs.80 Restauration du système d'exploitation REMARQUE : si Dell Factory Image Restore n'est pas disponible sur votre ordinateur, utilisez Dell DataSafe Local Backup (reportez vous à « Dell DataSafe Local Backup », page 75) pour restaurer votre système d'exploitation. N'utilisez Dell Factory Image Restore pour restaurer le système d'exploitation qu'en dernier recours. Cette option restaure le disque dur à l'état de fonctionnement dans lequel il se trouvait lorsque vous avez acheté l'ordinateur. Tous les programmes ou fichiers ajoutés depuis que vous avez reçu votre ordinateur, notamment les fichiers de données, sont définitivement supprimés du disque dur. Les fichiers de données incluent les documents, feuilles de calcul, messages électroniques, photos numériques, fichiers audio, etc. Si possible, sauvegardez toutes les données avant de lancer Dell Factory Image Restore. Démarrage de Dell Factory Image Restore 1. Allumez l'ordinateur. 2. Lorsque le logo DELL apparaît, appuyez plusieurs fois sur afin d'accéder à la fenêtre Options de démarrage avancées. REMARQUE : si vous tardez trop et que le logo du système d'exploitation apparaît, patientez jusqu'à ce que le Bureau de Microsoft Windows s'affiche, puis mettez votre ordinateur hors tension et réessayez. 3. Sélectionnez Repair Your Computer (Réparer votre ordinateur). La fenêtre System Recovery Options (Options de récupération système) apparaît. 4. Sélectionnez une disposition de clavier, puis cliquez sur Next (Suivant).81 Restauration du système d'exploitation 5. Pour accéder aux options de réparation, ouvrez une session en tant qu'utilisateur local. Pour accéder à l'invite de commande, saisissez administrateur dans le champ Nom d'utilisateur puis cliquez sur OK. 6. Cliquez sur Dell Factory Image Restore. L'écran de bienvenue Dell Factory Image Restore s'affiche. REMARQUE : selon la configuration de votre ordinateur, vous devrez peut-être sélectionner Dell Factory Tools (Outils d'usine Dell), puis Dell Factory Image Restore (Restauration d'image d'usine Dell). 7. Cliquez sur Next (Suivant). L'écran Confirm Data Deletion (Confirmer la suppression des données) apparaît. REMARQUE : si vous ne souhaitez pas effectuer la restauration d'image d'usine, cliquez sur Cancel (Annuler). 8. Cochez la case pour confirmer le reformatage du disque dur et la restauration des logiciels du système à l'état d'origine, puis cliquez sur Next (Suivant). Le processus de restauration commence ; il peut prendre au moins cinq minutes. Un message apparaît lorsque le système d'exploitation et les applications pré- installées en usine ont été restaurés à leur état de sortie d'usine. 9. Cliquez sur Finish (Terminer) pour redémarrer votre ordinateur.82 Si vous rencontrez un problème lié à l'ordinateur, effectuez les étapes suivantes pour diagnostiquer et résoudre ce problème : 1. Reportez-vous à la section « Résolution des problèmes », page 60 pour obtenir des informations et connaître les procédures de résolution relatives au problème rencontré par votre ordinateur. 2. Reportez-vous à la section « Dell Diagnostics », page 71 pour connaître les procédures d'exécution de Dell Diagnostics. 3. Remplissez la « Liste de vérification de diagnostics », page 90. 4. Utilisez la gamme complète de services en ligne de Dell disponibles sur le site Web de support technique (support.dell.com) pour obtenir de l'aide concernant les procédures d'installation et de dépannage. Reportez-vous à la section « Services en ligne », page 84 pour obtenir la liste exhaustive des services de support technique Dell en ligne. 5. Si les étapes précédentes ne vous ont pas permis de résoudre le problème, reportezvous à la section « Avant d'appeler », page89. REMARQUE : appelez le support technique de Dell depuis un téléphone proche de l'ordinateur afin qu'un technicien puisse vous guider dans la procédure de dépannage. Accès à l'aide INSPIRON83 Accès à l'aide REMARQUE : il se peut que le système de code du service express de Dell ne soit pas disponible dans votre pays. Lorsque le système téléphonique automatisé de Dell vous y invite, saisissez votre code de service express pour acheminer votre appel vers l'équipe de support technique appropriée. Si vous ne disposez pas d'un code de service express, ouvrez le dossier Dell Accessories (Accessoires Dell), double-cliquez sur l'icône Express Service Code (Code de service express) et suivez les instructions qui s'affichent. REMARQUE : certains services ne sont pas toujours disponibles en dehors des États-Unis. Contactez votre représentant Dell local pour en savoir plus. Support technique et service clientèle Le service de support technique de Dell est à votre disposition pour répondre à toutes les questions relatives au matériel Dell. Notre équipe de support technique utilise des tests de diagnostic informatisés pour répondre plus rapidement et plus efficacement à vos questions. Pour contacter le service de support technique Dell, reportez-vous à la section « Avant d'appeler », page 89, puis recherchez les informations de contact qui s'appliquent à votre pays ou rendez-vous sur le site support.dell.com.84 Accès à l'aide DellConnect DellConnect, outil d'accès en ligne simple, permet à un technicien de support technique de Dell d'accéder à votre ordinateur, par une connexion haut débit, afin de diagnostiquer les problèmes et de les résoudre sous votre supervision. Pour plus d'informations, rendezvous sur le site dell.com/DellConnect. Services en ligne Pour en savoir plus sur les produits et services Dell, consultez les sites suivants : • dell.com • dell.com/ap (pays d'Asie et du Pacifique uniquement) • dell.com/jp (Japon uniquement) • euro.dell.com (Europe uniquement) • dell.com/la (pays d'Amérique latine et Caraïbes) • dell.ca (Canada uniquement) Vous pouvez accéder au support technique Dell par l'intermédiaire des sites et adresses e-mail suivants : Sites Web de support technique Dell • support.dell.com • support.jp.dell.com (Japon uniquement)85 Accès à l'aide • support.euro.dell.com (Europe uniquement) • supportapj.dell.com (Asie/Pacifique uniquement) Adresses e-mail du support technique Dell : • mobile_support@us.dell.com • support@us.dell.com • la-techsupport@dell.com (pays d'Amérique latine et des Caraïbes uniquement) • apsupport@dell.com (pays d'Asie et du Pacifique uniquement) Adresses e-mail des services Marketing et Ventes de Dell • apmarketing@dell.com (pays d'Asie et du Pacifique uniquement) • sales_canada@dell.com (Canada uniquement) FTP (File Transfert Protocol [protocole de transfert de fichiers]) anonyme • ftp.dell.com Connectez-vous en tant qu'utilisateur : anonyme et en utilisant votre adresse e-mail comme mot de passe.86 Accès à l'aide Service d'état des commandes automatisé Pour vérifier l'état de vos commandes de produits Dell, rendez-vous sur le site Web support.dell.com ou appelez le service automatisé d'état des commandes. Un enregistrement vous demande les informations nécessaires pour repérer votre commande et en faire un rapport. Si vous avez rencontré un problème lié à votre commande, tel que des pièces manquantes ou non adaptées, ou une facturation erronée, contactez le Service clientèle de Dell. Gardez votre facture ou votre bordereau d'expédition à portée de main lorsque vous appelez. Pour obtenir le numéro de téléphone à appeler à partir de votre pays, consultez la section « Contacter Dell », page 91. Informations sur les produits Pour obtenir des informations sur les autres produits disponibles auprès de Dell ou si vous souhaitez passer commande, rendez-vous sur le site Web dell.com. Pour obtenir le numéro de téléphone à appeler à partir de votre pays ou pour parler à un représentant du service commercial, consultez la section « Contacter Dell », page 91.87 Accès à l'aide Retour d'articles pour réparation dans le cadre de la garantie ou pour avoir Préparez tous les articles à retourner, pour réparation ou avoir, comme indiqué ci-après : REMARQUE : avant de retourner le produit à Dell, assurez-vous d'avoir sauvegardé toutes les données sur un ou des disques dur ou sur tout autre périphérique de stockage du produit. Supprimez toutes les informations personnelles, privées et confidentielles, et retirez tous les supports amovibles, tels que CD et cartes PC. Nous déclinons toute responsabilité en ce qui concerne vos informations confidentielles, propriétaires ou personnelles, et en cas de perte ou d'endommagement des données ou des supports amovibles qui seraient renvoyés avec le produit. 1. Appelez Dell pour obtenir un numéro d'autorisation de retour du matériel et écrivez-le lisiblement et bien en vue sur l'emballage. Pour obtenir le numéro de téléphone à appeler à partir de votre pays, consultez la section « Contacter Dell », page 91. 2. Joignez une copie de la facture et une lettre décrivant le motif du retour. 3. Joignez une copie de la liste de vérification des diagnostics (voir « Liste de vérification des diagnostics », page 90), indiquant les tests effectués et tous les messages d'erreur mentionnés par Dell Diagnostics (voir « Dell Diagnostics », page 71). 4. Joignez tous les accessoires qui accompagnent le/les article(s) renvoyé(s) (câble de l'adaptateur secteur, logiciels, guides, etc.) s'il s'agit d'un retour pour avoir.88 Accès à l'aide 5. Empaquetez l'équipement à renvoyer dans son emballage d'origine (ou équivalent). REMARQUE : les frais d'expédition sont à votre charge. Vous devez également assurer les produits retournés et assumer les risques de perte en cours d'expédition. Les envois en contre remboursement ne sont pas acceptés. REMARQUE : en cas de manquement à l'une des conditions précitées, Dell refusera le retour à la réception et vous renverra les éléments.89 Accès à l'aide Avant d'appeler REMARQUE : munissez-vous de votre code de service express lorsque vous appelez. Ce code permet au système d'assistance téléphonique automatisé de Dell de diriger votre appel plus efficacement. Votre numéro de série pourra également vous être demandé. Localisation de votre numéro de série et du code de service express Le numéro de série et le code de service express de votre ordinateur se trouvent sur une étiquette située sous l'ordinateur. 1 1 Numéro de service et code de service express90 Accès à l'aide N'oubliez pas de remplir la liste de vérification des diagnostics ci-dessous. Si possible, allumez votre ordinateur avant de contacter Dell pour obtenir de l'aide, et appelez d'un téléphone qui se trouve à proximité de votre ordinateur. Vous serez peut-être invité à saisir certaines commandes au clavier, à fournir des informations détaillées sur le fonctionnement de l'ordinateur ou à essayer d'autres méthodes de dépannage uniquement possibles sur ce dernier. Assurez-vous que la documentation de l'ordinateur est disponible. Liste de vérification des diagnostics • Nom : • Date : • Adresse : • Numéro de téléphone : • Numéro de série (code-barres situé sous l'ordinateur) : • Code de service express : • Numéro d'autorisation de retour du matériel (s'il vous a été fourni par le support technique Dell) : • Système d'exploitation et version : • Périphériques : • Cartes d'extension : • Êtes-vous connecté à un réseau ? Oui/ Non • Réseau, version et carte réseau : • Programmes et versions :91 Accès à l'aide Consultez la documentation de votre système d'exploitation pour déterminer le contenu des fichiers de démarrage de l'ordinateur. Si l'ordinateur est connecté à une imprimante, imprimez chaque fichier. Le cas échéant, notez le contenu de chaque fichier avant d'appeler Dell. • Message d'erreur, code sonore ou code de diagnostic : • Description du problème et procédures de dépannage effectuées : Contacter Dell Des États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE : si vous n'avez pas de connexion Internet, vous trouverez nos coordonnées sur votre confirmation de commande, bordereau d'expédition, facture ou dans le catalogue de produits Dell. Dell propose plusieurs options de service et de support technique en ligne et par téléphone. Leur disponibilité variant d'un pays à l'autre, il est possible que certains services ne soient pas proposés dans votre pays. Pour prendre contact avec Dell pour des questions commerciales, de support technique ou de service clientèle : 1. Visitez le site dell.com/ContactDell. 2. Sélectionnez votre pays ou région.92 Accès à l'aide 3. Sélectionnez le lien correspondant au service ou au support technique dont vous avez besoin. 4. Choisissez la méthode de contact qui vous convient.93 Accès à l'aide 94 Recherche d'informations et de ressources supplémentaires Si vous voulez : Consultez : réinstaller le système d'exploitation « Support de récupération système », page 78 exécuter un programme de diagnostics pour votre ordinateur « Dell Diagnostics », page 71 réinstaller le logiciel système « Mes Téléchargements Dell », page 70 trouver plus d'informations à propos du système d'exploitation Microsoft Windows et ses fonctionnalités support.dell.com INSPIRON95 Recherche d'informations et de ressources supplémentaires Si vous voulez : Consultez : mettre à niveau votre ordinateur en remplaçant ou en ajoutant des composants, comme par exemple un nouveau disque dur réinstaller ou remplacer une pièce usée ou défectueuse le Manuel de maintenance sur le site support.dell.com/manuals REMARQUE : dans certains pays, l'ouverture de l'ordinateur et le remplacement de pièces peut annuler la garantie. Consultez votre garantie et les politiques de retour avant toute intervention à l'intérieur de votre ordinateur. accéder au numéro de série/code de service express de votre ordinateur : vous devez fournir un numéro de série pour identifier votre ordinateur sur le site support.dell.com ou pour contacter le support technique. sous votre ordinateur le Centre d'assistance Dell Support Center. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section « Dell Support Center », page 68.96 Recherche d'informations et de ressources supplémentaires Si vous voulez : Consultez : trouver des informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité pour votre ordinateur consulter les informations sur la garantie, les conditions d'utilisation (États-Unis uniquement), les consignes de sécurité, les informations sur les réglementations, l'ergonomie et le contrat de licence utilisateur final. les documents de sécurité et de garantie fournis avec votre ordinateur ; reportez-vous également à l'adresse dell.com/regulatory_compliance97 Recherche d'informations et de ressources supplémentaires Si vous voulez : Consultez : accéder aux pilotes et aux téléchargements ; fichiers lisez-moi. bénéficier du support technique et d'une aide relative aux produits vérifier l'état de vos commandes trouver des solutions et des réponses à des questions courantes trouver des informations sur des mises à jour de dernière minute concernant des modifications techniques apportées à votre ordinateur ou des documents de référence destinés aux techniciens ou aux utilisateurs expérimentés support.dell.com98 Cette section fournit des informations qui peuvent vous être utiles lors de la configuration de votre ordinateur, de sa mise à niveau ou de la mise à jour de ses pilotes. REMARQUE : les offres peuvent varier d'un pays à l'autre. Pour plus d'informations sur la configuration de votre ordinateur, consultez la section Informations détaillées sur le système dans le Centre d'assistance Dell Support Center. Pour démarrer le Centre d'assistance Dell Support Center, cliquez sur Démarrer → Tous les programmes→ Dell→ Dell Support Center (Centre d'assistance Dell Support Center) → Launch Dell Support Center (Démarrer le Centre d'assistance Dell Support Center). Caractéristiques Modèle de l'ordinateur Dell Inspiron N4110 Informations relatives à l'ordinateur Chipset du système Mobile Intel 6 Series Types de processeur Intel Core i3 Intel Core i5 Intel Core i7 Intel Pentium Dual Core INSPIRON99 Caractéristiques Mémoire Connecteur du module de mémoire deux connecteurs SODIMM accessibles à l'utilisateur Capacité des barrettes de mémoire 1 Go, 2 Go et 4 Go Mémoire minimale 2 Go Mémoire maximale 8 Go Configurations possibles de la mémoire 2 Go, 3 Go, 4 Go, 6 Go et 8 Go Type de mémoire DDR3 SODIMM à 1 333 MHz Mémoire REMARQUE : pour obtenir des instructions sur la mise à niveau de la mémoire, consultez le Manuel de maintenance à l'adresse support.dell.com/manuals. Connecteurs Audio un connecteur d'entrée microphone, un connecteur de casque/ de haut-parleurs stéréo Mini-carte un logement minicarte complet (en option) un logement minicarte mi-hauteur Connecteur HDMI un connecteur à 19 broches Carte réseau un connecteur RJ45100 Caractéristiques Connecteurs USB un connecteur à 4 broches conforme à la norme USB 2.0 deux connecteurs à 4 broches conformes à la norme USB 3.0 Vidéo un connecteur 15 broches femelle eSATA un connecteur combiné sept broches/ quatre broches eSATA/ USB avec PowerShare Lecteur de carte de mémoire un emplacement 8 en 1 Lecteur de carte de mémoire Cartes prises en charge Carte mémoire Secure Digital (SD) Carte mémoire haute capacité Secure Digital Extended Capacity (SDXC) Carte mémoire haute capacité Secure Digital High Capacity (SDHC) Carte Memory Stick (MS) Carte Memory Stick PRO (MS-PRO) Carte MMC (MultiMedia Card) Carte MMC+(MultiMedia Card Plus) Carte xD-Picture101 Caractéristiques Communications Modem (en option) Modem externe USB V.92 56 K Carte réseau LAN Ethernet 10/100 sur la carte système Sans fil Technologie sans fil WLAN, WWAN (en option), WiMax/Wi-Fi abgn/agn et Bluetooth (en option)/ Wi-Di (en option) Vidéo Séparée : Contrôleur vidéo AMD Radeon HD 7450M/6470M/ 7650M/6630M Mémoire vidéo DDR3 1 Go UMA : Contrôleur vidéo Intel HD Graphics 3000 Mémoire vidéo jusqu'à 1,60 Go de mémoire partagée102 Caractéristiques Audio Contrôleur audio Realtek ALC269 HD Haut-parleurs 2 x 2 Watts Contrôles du volume menus des programmes logiciels et commandes des supports Caméra Résolution de la caméra 1 mégapixel Type de camera écran large HD Résolution vidéo 1280 x 720 Clavier Nombre de touches 86 (États-Unis et Canada), 87 (Europe), 90 (Japon), 87 (Brésil) Écran Type WLED HD TrueLife de 14.0 pouces Dimensions : Hauteur 309,40 mm (12,18 pouces) Largeur 173,95 mm (6,85 pouces) Diagonale 355,60 mm (14 pouces) Résolution maximale 1366 x 768 Taux d'actualisation 60 Hz103 Caractéristiques Écran Angle de fonctionnement 0° (fermé) à 135° Angle d'affichage horizontal 40/40 Angle d'affichage vertical 15/30 (H/L) Taille du pixel 0,226 mm x 0,226 mm Tablette tactile Résolution de la position X/Y (mode de table graphique) 240 cpi Taille : Hauteur 44,00 mm (1,73 pouces) Largeur 82,00 mm (3,23 pouces) Batterie « Smart » au lithium-ion 6 cellules : Hauteur 22,80 mm (0,90 pouces) Largeur 214,00 mm (8,43 pouces) Profondeur 57,64 mm (2,27 pouces) Poids 0,34 kg (0,75 livres) « Smart » au lithium-ion 9 cellules : Hauteur 22,80 mm (0,90 pouces) Largeur 214,00 mm (8,43 pouces) Profondeur 78,76 mm (3,10 pouces) Poids 0,52 kg (1,15 livres)104 Caractéristiques Batterie Tension 11,10 V.c.c. (6/9 cellules) Temps de charge (approximatif) 4 heures (ordinateur éteint) Durée de fonctionnement l'autonomie de la batterie varie en fonction des conditions de fonctionnement Pile bouton CR-2032 Adaptateur secteur REMARQUE : utilisez uniquement un adaptateur secteur spécialement conçu pour votre ordinateur. Consultez les consignes de sécurité fournies avec votre ordinateur. Tension d'entrée 100-240 V.c.a Courant d'entrée (maximum) 1,50 A/1,60 A/1,70 A Fréquence d'entrée 50 à 60 Hz Alimentation de sortie 65 W/90 W Courant de sortie : 65 W 3,34 A 90 W 4,62 A Tension de sortie nominale 19,5 V.c.c.105 Caractéristiques Adaptateur secteur Plage de températures : Fonctionnement 0 à 35 °C (32 à 104 °C) Stockage -40 à 70°C (-40 à 158°F) Caractéristiques physiques Hauteur 30,40 mm à 32,80 mm (1,20 pouces à 1,29 pouces) Largeur 343,00 mm (13,50 pouces) Profondeur 245,80 mm (9,68 pouces) Poids (avec une batterie 6 cellules) 2,27 kg (5,01 livres) Environnement informatique Plage de températures : Fonctionnement 0 à 35 °C (32 à 95 °F) Stockage –40 à 65 °C (–40 à 149 °F) Humidité relative (maximale) : Fonctionnement 10 à 90 % (sans condensation) Stockage 5 à 95 % (sans condensation) Vibration maximale (avec un spectre de vibration aléatoire simulant l'environnement utilisateur) : Fonctionnement 0,66 GRMS À l'arrêt 1,30 GRMS106 Caractéristiques Environnement informatique Choc maximal (en fonctionnement, mesuré avec Dell Diagnostics exécuté sur une impulsion demi-sinusoïdale de 2 ms ; également mesuré en position de repos des têtes du disque dur et impulsion demi-sinusoïdale de 2 ms pour le stockage) : Fonctionnement 110 G À l'arrêt 160 G Altitude (maximale) : Fonctionnement –15,2 à 3 048 m (–50 à 10 000 pieds) Stockage –15,2 à 10 668 m (–50 à 35 000 pieds) Niveau de contaminants atmosphériques G2 ou inférieur, tel que défini par la norme ISA-S71.04-1985107 Annexe Informations sur la norme NOM ou la Norme Officielle Mexicaine (pour le Mexique uniquement) Les informations suivantes sont fournies sur le(s) appareil(s) décrit(s) dans ce document conformément aux dispositions de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Mexico S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 – Piso 11° Col. Lomas Altas 11950 Mexico, D.F. Numéro de modèle réglementaire Tension Fréquence Consommation électrique Tension de sortie Intensité de sortie P20G 100- 240 V.c.a 50 à 60 Hz 1,50 A/1,60 A/ 1,70 A 19,50 V.c.c. 3,34 A / 4,62 A Pour plus d'informations, reportez-vous aux consignes de sécurité fournies avec votre ordinateur. Pour plus d'informations sur les meilleures pratiques en matière de sécurité, reportez-vous au site dell.com/regulatory_compliance. INSPIRON108 A adresses électroniques support technique 85 adresses électroniques de support technique 85 aide obtention d’aide et d’assistance 82 appeler Dell 89 B barrettes d’alimentation, utilisation 9 C caractéristiques 98 carte SIM 15 CD, lecture et création 57 Centre de mobilité Windows 43 connecteur eSATA 27 connecteur HDMI 27 connexion Internet 20 connexion à Internet 20 connexion FTP, anonyme 85 connexion réseau dépannage 62 contacter Dell en ligne 91 D DataSafe Local Backup Basic 76 Professional 77 DellConnect 84 Dell Factory Image Restore 79 Index INSPIRON109 Index Dell Support Center 68 DVD, lecture et création 57 E expédition de produits retour ou réparation 87 F FAI fournisseur d’accès Internet 20 fonctionnalités logicielles 56 fonctions de l’ordinateur 56 I installation, considérations préalables 7 L lecteur optique trou d’éjection d’urgence 46 utilisation 45 liste de vérification des diagnostics 90 M mouvements tablette tactile 40 N numéro de série trouver 89 O options de réinstallation du système 73 ordinateur, installation 7 P pilotes et téléchargements 97 problèmes d’alimentation, résolution 62 problèmes de mémoire résolution 64 problèmes logiciels 65110 Index problèmes matériels diagnostic 70 problèmes, résolution 60 produits informations et achat 86 R recherche d’informations supplémentaires 94 réseau filaire câble réseau, connexion 10 incidents 62 réseau sans fil connexion 17 incidents 61 résolution des problèmes 60 ressources, recherche supplémentaire 94 restauration d’une image d’usine 79 restauration du système 74 retours dans le cadre de la garantie 87 S sauvegarde et récupération 57 service clientèle 83 sites d’assistance dans le monde entier 84 sites Web de support technique Dell 84 support de restauration du système 78 T tablette tactile mouvements 40 U utilisation du trou d’éjection d’urgence 46 utilitaire de résolution de problèmes matériels 70111 Index V ventilation, dégagement 7 ventilation, mise en place 7 voyant d’activité du disque dur 33 voyant d’état de la batterie 33 voyant d’état de l’alimentation 33 W Windows Assistant Compatibilité des programmes 66www.dell.com | support.dell.com Imprimé en Polognewww.dell.com | support.dell.com Imprimé en Chine Imprimé sur du papier recyclé. Systèmes Dell PowerVault Network Attached Storage (NAS) Guide de dépannageRemarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. © 2012 Dell Inc. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress™, Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. 2012 - 06 Rev. A02Table des matières Remarques, précautions et avertissements..............................................................................2 Chapitre 1: Problèmes d'installation...........................................................................................5 La configuration RAID 5 devient RAID 1 par défaut suite à un remplacement de disque dur..................................5 La configuration RAID ne correspond pas à la configuration d'usine après la réinstallation du système d'exploitation............................................................................................................................................................5 L'icône Cible iSCSI est manquante sur Server Manager.........................................................................................6 Erreur : -5000 Affiche un message d'erreur système inattendue.............................................................................6 Erreur : -5001 Affiche un message d'erreur Système non valide.............................................................................6 Erreur : -5002 Affiche l'erreur Configuration matérielle non prise en charge..........................................................6 Erreur : -5003 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation.............................................7 Erreur : -5004 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation.............................................7 Erreur : -5005 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation.............................................7 Erreur : -5006 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation.............................................8 Erreur : -5007 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation.............................................8 Erreur d'outils et utilitaires tiers...............................................................................................................................8 Le progiciel fourni n'est PAS un logiciel d'appliance NAS......................................................................................9 Installation du logiciel d'appliance NAS PowerVault NAS impossible sur le système NAS...................................9 Un message d'erreur de réinstallation reste affiché à l'écran LCD.........................................................................9 La console du journal d'affichage affiche une date incorrecte...............................................................................9 Chapitre 2: Problèmes de déploiement.....................................................................................11 Mot de passe par défaut manquant........................................................................................................................11 Erreurs causées par les cartes PERC. ...................................................................................................................11 Exception de pare-feu sur les systèmes PowerVault.............................................................................................11 L'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault installe uniquement en langue anglaise...........................12 Lancement continu de l'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault.......................................................12 Chapitre 3: Problèmes de gestion..............................................................................................13 Les informations système affichées sur le bureau sont incorrectes.....................................................................13 Espace disque insuffisant sur un volume dédié du disque virtuel iSCSI ...............................................................13 SIS (stockage d'instance unique) et File Server Resource Manager (FSRM) affichent une quantité incorrecte d'espace disque....................................................................................................................................13 Installation de SIS sur un volume impossible sans un point de montage..............................................................14 Une fois la lettre de lecteur modifiée, il est possible que le service Groveler ne reconnaisse pas un volume. ...14 Désactivation du pare-feu......................................................................................................................................14Chapitre 4: Problèmes liés à la mise à jour..............................................................................15 Le progiciel de mise à jour NAS PowerVault fourni n'est PAS un logiciel d'appliance NAS.................................15 Installation du progiciel de mise à jour NAS PowerVault impossible sur le système NAS....................................15 Détection impossible du Dell OpenManage Server Administrator sur le système................................................151 Problèmes d'installation La section suivante aborde divers problèmes d'installation. La configuration RAID 5 devient RAID 1 par défaut suite à un remplacement de disque dur. Description Suite au remplacement des disques durs, la configuration RAID 5 du système devient RAID 1 par défaut. Ce problème survient car le média de réinstallation du système d'exploitation ne parvient pas à trouver une partition du système d'exploitation sur le disque virtuel 0 d'une taille de 120 Go ou plus. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, procédez comme suit : REMARQUE: Le système d'exploitation peut uniquement être installé sur le LUN 0 du contrôleur interne. Pour configurer une configuration RAID autre de RAID 1, créez un disque virtuel avec un ID de LUN 0 avant de réinstaller le système d'exploitation. 1. Effectuez une sauvegarde des données sur les disques virtuels, le cas échéant. 2. Redémarrez le système, puis ouvrez le BIOS du contrôleur RAID Dell PowerEdge (PERC). Pour en savoir plus, voir la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/manuals. 3. Créez un disque virtuel avec la configuration RAID souhaitée, un ID LUN 0 et une capacité de 120 Go ou plus. 4. Redémarrez le Network Attached Storage (NAS) Dell PowerVault à l'aide du média de réinstallation du système d'exploitation. La configuration RAID ne correspond pas à la configuration d'usine après la réinstallation du système d'exploitation Description Suite à la réinstallation du système d'exploitation, la configuration RAID du système ne correspond pas à la configuration d'usine et devient RAID 1 par défaut. Ce problème survient car le média de réinstallation du système d'exploitation ne parvient pas à trouver une partition du système d'exploitation sur le disque virtuel 0 d'une taille de 120 Go ou plus. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, procédez comme suit : REMARQUE: Le système d'exploitation peut uniquement être installé sur le LUN 0 du contrôleur interne. Pour configurer une configuration RAID autre de RAID 1, créez un disque virtuel avec un ID de LUN 0 avant de réinstaller le système d'exploitation. 1. Effectuez une sauvegarde des données sur les disques virtuels, le cas échéant. 2. Redémarrez le système, puis ouvrez le BIOS du contrôleur RAID Dell PowerEdge (PERC). Pour en savoir plus, voir la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/manuals. 53. Créez un disque virtuel avec la configuration RAID souhaitée, un ID LUN 0 et une capacité de 120 Go ou plus. 4. Redémarrez le Network Attached Storage (NAS) Dell PowerVault à l'aide du média de réinstallation du système d'exploitation. L'icône Cible iSCSI est manquante sur Server Manager Description Suite à l'installation du logiciel de cible iSCSI, l'icône de cible iSCSI ne se trouve pas dans Server Manager. Ce problème survient car le système n'a pas été correctement actualisé. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, effectuez l'une des étapes suivantes : • Rafraîchissez Server Manager. • Fermez et redémarrez Server Manager. • Lancer l'outil Gestion des cibles iSCSI Microsoft. Cliquez sur Démarrer → Outils d'administration → Cible iSCSI Microsoft. Erreur : -5000 Affiche un message d'erreur système inattendue Description Impossible de localiser une ressource système ou une ressource système est défectueuse. Solution/ Contournement Ce problème survient lorsque le média de réinstallation du système d'exploitation, le lecteur optique ou le système est dans un état non valide. Il s'agit d'un problème connu. Erreur : -5001 Affiche un message d'erreur Système non valide Description La restauration du système est en cours sur un système non pris en charge. Ce problème survient car l'opération n'est pas prise en charge sur le système. Solution/ Contournement Pour résoudre ce problème, retirez immédiatement le média de réinstallation du système d'exploitation. Erreur : -5002 Affiche l'erreur Configuration matérielle non prise en charge Description Le système ne parvient pas à localiser un contrôleur RAID pris en charge. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, effectuez l'une des étapes suivantes : • Assurez-vous que la carte contrôleur du disque est connectée aux lecteurs internes et est correctement installée dans son logement. Pour en savoir plus sur la connexion de la carte, voir le Manuel du propriétaire du matériel à l'adresse support.dell.com/manuals. • Accédez au BIOS PERC pendant l'opération d'amorçage du système d'exploitation et assurez-vous que le contrôleur du lecteur interne fonctionne. Pour en savoir plus, consultez la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/manuals. • Assurez-vous que votre système prend en charge un contrôleur de lecteur interne. Pour en savoir plus sur les contrôleurs de lecteur interne pris en charge par votre système, 6consultez la documentation relative au matériel de votre système à l'adresse support.dell.com/manuals. Erreur : -5003 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation Description Configuration du lecteur du système d'exploitation non valide. La disposition des disques physiques à utiliser en tant que disques du système d'exploitation ne répond pas aux exigences de disposition du périphérique. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, effectuez l'une des étapes suivantes : • Assurez-vous que tous les lecteurs situés dans les logements de lecteurs du système d'exploitation sont correctement connectés et ne renferment aucune donnée. Les disques physiques du système d'exploitation doivent être de même type et supérieurs à 120 Go. • Accédez au BIOS PERC pendant l'opération d'amorçage du système d'exploitation et assurez-vous qu'il n'existe aucune configuration étrangère et que les lecteurs ne renferment aucune donnée, répondent aux exigences de taille minimale et sont pleinement fonctionnels et accessibles. Pour en savoir plus, voir la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/manuals. Erreur : -5004 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation Description Les logements prévus pour les lecteurs du système d'exploitation sont vides. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, effectuez l'une des étapes suivantes : • Assurez-vous que tous les lecteurs situés dans les logements de lecteurs du système d'exploitation sont correctement connectés et ne renferment aucune donnée. Les disques physiques du système d'exploitation doivent être de même type et répondre aux exigences de taille minimale. • Accédez au BIOS PERC pendant l'opération d'amorçage du système d'exploitation et assurez-vous qu'il n'existe aucune configuration étrangère et que les lecteurs ne renferment aucune donnée, répondent aux exigences de taille minimale et sont pleinement fonctionnels et accessibles. Pour en savoir plus, voir la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/manuals. Erreur : -5005 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation Description Les lecteurs qui se trouvent dans les logements prévus du système d'exploitation comportent des configurations étrangères. Solution/ Contournement Pour contourner ce problème : Accédez au BIOS PERC pendant l'opération d'amorçage du système d'exploitation et assurezvous que : • aucune configuration étrangère n'existe 7• les lecteurs ne renferment aucune donnée • les lecteurs répondent aux exigences de taille minimale et sont pleinement fonctionnels et accessibles. Pour en savoir plus, voir la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/manuals. Erreur : -5006 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation Description Impossible de localiser le média de réinstallation du système d'exploitation Dell PowerVault. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, effectuez l'une des étapes suivantes : • Assurez-vous que le média de réinstallation du système d'exploitation est chargé sur le lecteur optique. Si le média se trouve sur le lecteur, le lecteur peut être défaillant. Pour en savoir plus sur le dépannage du lecteur, consultez le Manuel du propriétaire du matériel à l'adresse support.dell.com/manuals. • Assurez-vous que le lecteur fonctionne toujours. Pour redémarrer le processus, réamorcez le NAS PowerVault à l'aide du média de réinstallation du système d'exploitation. Erreur : -5007 Survenue pendant la création d'un volume du système d'exploitation Description Un disque virtuel pré-existant avec ID de LUN 0 qui n'est pas utilisé avec le système d'exploitation NAS a été détecté. Le système NAS PowerVault doit se trouver sur le disque virtuel 0. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, supprimez le disque virtuel actuel doté de l'ID LUN 0 afin de poursuivre la réinstallation du système d'exploitation. 1. Si possible, sauvegardez toutes les données qui figurent sur le disque virtuel 0. 2. Redémarrez votre système et amorcez-le sur le BIOS du contrôleur PERC pendant l'auto-test de démarrage. Pour en savoir plus à propos de l'amorçage sur le BIOS du contrôleur PERC, consultez le guide d'utilisation PERC à l'adresse support.us.dell/manuals. 3. Supprimez le disque virtuel doté de l'ID LUN 0. 4. Redémarrez le PowerVault NAS à l'aide du média de réinstallation du système d'exploitation. Erreur d'outils et utilitaires tiers Description Cette erreur survient en raison des outils et utilitaires tiers. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, suivez les instructions du message d'erreur. Si le problème persiste, contactez Dell. Pour résoudre le problème, contactez Dell. Consultez la section Obtention d'aide du Manuel du propriétaire du matériel. 8Le progiciel fourni n'est PAS un logiciel d'appliance NAS. Description Le progiciel fourni pour l'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault n'est pas un logiciel d'appliance NAS reconnu. Solution/Contournement Assurez-vous que le progiciel téléchargé depuis support.dell.com est compatible avec le système. Installation du logiciel d'appliance NAS PowerVault NAS impossible sur le système NAS Description Le mauvais logiciel d'appliance NAS a été fourni pour le système. Solution/Contournement Rendez-vous sur support.dell.com pour télécharger le logiciel de serveur NAS approprié au système. Un message d'erreur de réinstallation reste affiché à l'écran LCD. Description Le dernier message d'erreur reste affiché à l'écran LCD tant que la réinstallation du système d'exploitation n'a pas réussi. Solution/ Contournement Pour résoudre ce problème, modifiez les paramètres de la chaîne définie par l'utilisateur sur l'option par défaut ou Chaîne définie par l'utilisateur. Accédez au BIOS et sélectionnez l'écran Embedded Server Management (Gestion de serveur intégrée). Utilisez l'option par défaut ou saisissez une nouvelle chaîne. La console du journal d'affichage affiche une date incorrecte Description La console du journal d'affichage affiche une date incorrecte lors du processus de réinstallation du système d'exploitation. Solution/Contournement Il s'agit d'un problème connu qui n'affecte en rien le système. 9102 Problèmes de déploiement La section suivante aborde divers problèmes de déploiement. Mot de passe par défaut manquant Description Le mot de passe système par défaut est introuvable. Solution/Contournement Le mot de passe par défaut de votre solution de stockage PowerVault est Stor@ge! Erreurs causées par les cartes PERC. Description Les cartes PERC ont provoqué cette erreur. Solution/Contournement Pour résoudre le problème, voir la documentation PERC à l'adresse support.dell.com/ manuals. Exception de pare-feu sur les systèmes PowerVault Description Il s'agit des paramètres de pare-feu par défaut configurés sur les systèmes NAS PowerVault. Par défaut, les ports suivants sont ouverts : • Port UDP = 80: http • Port UDP = 111: Portmap UDP • Port UDP = 162: SNMP • Port UDP = 1071 • Port UDP = 137: NetBIOS Name Service — Port UDP = 138: NetBIOS Service datagramme : • Port UDP = 328: • Port UDP = 6389: • Port UDP = 1205: • Port UDP = 1062: • Port UDP = 2730: • Port TCP = 80: IIS • Port TCP = 135: RPC • Port TCP = 3260: ISCSI • Port TCP = 111: Portmap TCP • Port TCP = 25: Processeur de stockage 11• Port TCP = 4244: DCOM/RPC • Port TCP = 137: NetBIOS TCP • Port TCP = 139: Session NetBIOS Service : • Port TCP = 445: SMB sur TCP • Port TCP = 3389: Bureau distant • Port TCP = 2463 • Solution/ Contournement Ce comportement est normal. L'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault installe uniquement en langue anglaise Description L'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault n'effectue pas une installation réussie de la langue sur le système. Une erreur survient lors de l'installation des modules de langues autres que l'anglais. Solution/ Contournement Pour réinstaller les modules de langues, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration → Horloge, langue et région → Modifier la langue d'affichage. La fenêtre Options régionales et linguistiques s'affiche. 2. Depuis l'onglet Claviers et langues, sélectionnez Installer/Désinstaller des langues afin d'installer la langue requise. 3. Sélectionnez Installer une langue et naviguez jusqu'à C:\dell\mui\ où se trouvent les fichiers MUI. Lancement continu de l'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault Description L'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault rencontre une erreur de lancement continu suite à une tentative infructueuse d'installation d'un module de langues autres que l'anglais. Solution/ Contournement Pour réinstaller les modules de langues, procédez comme suit : 1. Cliquez sur Démarrer → Panneau de configuration → Horloge, langue et région → Modifier la langue d'affichage. La fenêtre Options régionales et linguistiques s'affiche. 2. Depuis l'onglet Claviers et langues, sélectionnez Installer/Désinstaller des langues afin d'installer la langue requise. 3. Sélectionnez Installer une langue et naviguez jusqu'à C:\dell\mui\ où se trouvent les fichiers MUI. 123 Problèmes de gestion La section suivante aborde divers problèmes de gestion. Les informations système affichées sur le bureau sont incorrectes Description Les informations affichées sur le bureau ne correspondent pas aux informations système réelles. Ce problème survient lorsque l'utilitaire Dell Desktop System Information Utility (Utilitaire d'informations système du bureau Dell) ne s'actualise pas automatiquement. Si vous effectuez des modifications alors que le système est en cours de fonctionnement, il est possible que ces dernières ne soient pas reflétées en temps réel. Solution/ Contournement Les méthodes suivantes permettent de résoudre ce problème : • Déconnectez-vous, puis connectez-vous. • Exécutez de nouveau l'utilitaire Dell Desktop System Information Utility. • Redémarrez le système. Espace disque insuffisant sur un volume dédié du disque virtuel iSCSI Description Le système manque d'espace disque sur un volume dédié d'un disque virtuel ou périphérique iSCSI. Le système affiche un avertissement ou un message indiquant que le système manque d'espace disque sur un volume nouvellement créé destiné à un LUN iSCSI. Solution/ Contournement Ce message est affiché uniquement à titre informatif. Le système s'assure que la taille du fichier .vhd est identique à la taille du volume sur lequel ce fichier réside. Ce problème survient en raison de l'architecture cible du logiciel iSCSI de Microsoft. Pour connaître la quantité réelle d'espace libre sur le disque, visualisez-la à partir du client connecté au disque. SIS (stockage d'instance unique) et File Server Resource Manager (FSRM) affichent une quantité incorrecte d'espace disque. Description Si SIS est activé sur un volume, FSRM peut reporter incorrectement la quantité d'espace disque utilisée sur ce volume par un utilisateur. Solution/ Contournement Ceci est une caractéristique par défaut du système d'exploitation qui se présente lorsque les fichiers sont transférés sur le stockage partagé SIS. 13Installation de SIS sur un volume impossible sans un point de montage Description Si vous installez SIS sur un volume sans point de montage, tel qu'une lettre de lecteur ou un point de montage de dossier, l'opération échoue et un message similaire au suivant s'affiche : SIS has been initialized on volume '\\?\Volume{f2eb8ac f-0ad7-49b3-bd92- b93ce5680c85}\'. Restarting the Groveler service... (SIS a été initialisé sur le volume '\\? \Volume{f2eb8ac f-0ad7-49b3-bd92- b93ce5680c85}\'. Redémarrage du service Groveler en cours...) Solution/ Contournement Pour résoudre ce problème, affectez un point de montage valide au volume avant d'activer SIS pour le volume. Une fois la lettre de lecteur modifiée, il est possible que le service Groveler ne reconnaisse pas un volume. Description SIS nécessite qu'une lettre de lecteur ou un point de montage de dossier soit affecté(e) à tous les volumes qui utilisent SIS. Si vous utilisez la gestion de disque pour modifier le point de montage ou la lettre de lecteur d'un volume SIS, il est possible que le service Groveler ne parvienne pas à reconnaître la nouvelle configuration immédiatement. Le service Groveler s'adapte à la modification dans l'heure qui suit et restaure l'intégralité de la fonctionnalité. Solution/ Contournement Pour résoudre le problème, saisissez sisadmin.exe /I à l'invite de commande. Désactivation du pare-feu Description Pour désactiver le pare-feu, procédez comme suit. Solution/ Contournement 1. Lancez Server Manager (Gestionnaire de serveurs), puis naviguez jusqu'au snap-in Configuration. 2. Développez le snap-in et cliquez avec le bouton droit de la souris sur Windows Firewall with Advance Security (Pare-feu Windows avec sécurité avancée).. 3. Sélectionnez Propriétés , puis désactivez le pare-feu requis. 144 Problèmes liés à la mise à jour La section suivante aborde divers problèmes de mise à jour. Le progiciel de mise à jour NAS PowerVault fourni n'est PAS un logiciel d'appliance NAS Description Le progiciel fourni pour l'Assistant de Configuration initiale NAS PowerVault n'est pas un progiciel d'appliance NAS reconnu. Solution/Contournement Assurez-vous que le progiciel téléchargé depuis support.dell.com est compatible avec le système. Installation du progiciel de mise à jour NAS PowerVault impossible sur le système NAS Description Le mauvais logiciel d'appliance NAS a été fourni pour le système. Solution/Contournement Rendez-vous sur support.dell.com pour télécharger le logiciel d'appliance NAS approprié au système. Détection impossible du Dell OpenManage Server Administrator sur le système Description Dell OpenManage Server Administrator est introuvable sur le système. Solution/ Contournement Pour éviter ce problème, téléchargez la dernière version d'OpenManage System Administrator à partir de support.dell.com. 1. Lancez le programme d'installation et suivez les instructions à l'écran. 2. Après avoir installé OpenManage System Administrator, redémarrez le système. 3. L'Assistant Configuration initiale NAS PowerVault se lance une fois le système démarré 4. Terminez les étapes de configuration initiale. 15 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Commutateur de consoles 2161DS Dell™ Guide de l’utilisateur d’OSCAR ® et du matériel Modèle : commutateur de consoles 2161DSMises en garde, remarques et avertissements NOTA : Les informations suivant le mot NOTA sont importantes car elles vous permettent d’optimiser les performances de votre ordinateur. MISE EN GARDE : Les messages suivant le mot MISE EN GARDE signalent les risques de dommage matériel ou de perte de données et vous expliquent comment les éviter. ATTENTION : Les messages suivant le mot ATTENTION signalent les risques de détérioration du matériel et de blessures graves, voire mortelles. ___________________ Les informations contenues dans ce document sont susceptibles d’être modifiées sans préavis. © 2004 Dell Inc. Tous droits réservés. Toute reproduction sans l’autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques de commerce utilisées dans ce document : Avocent est une marque déposée d’Avocent Corporation. OSCAR est une marque déposée d’Avocent Corporation ou de ses filiales. Dell, PowerEdge, Powervault, PowerApp et le logo DELL sont des marques de commerce de Dell Inc. Microsoft, Windows et Windows NT sont des marques déposées de Microsoft Corporation. D’autres marques déposées et d’autres appellations commerciales peuvent être utilisées dans ce document en référence à des entités propriétaires de marques et d’appellations ou à leurs produits. Dell Inc. décline tout intérêt patrimonial pour les marques de commerce et les noms d’autres sociétés. Modèle : commutateur de consoles 2161DS Juillet 2004Table des Matières 3 Table des Matières 1 Présentation du produit Caractéristiques et avantages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Câblage intelligent SIP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9 Compatibilité avec les câbles intelligents AVRIQ d’Avocent® . . . . . . 9 Accès par connexion réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 Contrôle d’un clic de souris avec le Remote Console Switch Software . . 10 Compatibilité avec les commutateurs A1000R/A2000R d’Avocent. . . . . 11 Mesures de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 Montage en rack des systèmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 Options LAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14 2 Installation Démarrage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15 Vérification des connexions Ethernet/ordinateur . . . . . . . . . . . . 16 Configuration de votre réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Montage en rack du commutateur de consoles 2161DS . . . . . . . . . . . 16 Installation du commutateur de consoles 2161DS . . . . . . . . . . . . 18 Optimisation de la qualité de l’image vidéo . . . . . . . . . . . . . . . 21 Accélération de la souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Connexion d’un SIP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 Ajout d’un PEM (facultatif). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Ajout d’un commutateur assemblé (facultatif). . . . . . . . . . . . . . 24 Connexion au réseau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Installation du logiciel Remote Console Switch Software . . . . . . . . 27 Ajout de serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 3 Utilisation de la voie analogique Contrôle du système par la voie analogique . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Visualisation et sélection des voies et des serveurs. . . . . . . . . . . . . 294 Table des Matières Sélection des serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31 Navigation dans OSCAR . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32 Configuration d’OSCAR. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Assignation de noms aux serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34 Assignation des types d’équipements . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Modification de l’affichage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38 Contrôle de l’indicateur d’état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40 Configuration de la sécurité de la console . . . . . . . . . . . . . . . 42 Visualisation et déconnexion des utilisateurs. . . . . . . . . . . . . . . . 44 Préemption . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46 Réalisation d’un diagnostic du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Affichage des informations relatives à la version . . . . . . . . . . . . . . 50 Réinitialisation d’un SIP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Réinitialisation du clavier et de la souris . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53 Balayage du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Diffusion vers les serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56 4 Utilisation de la voie terminal Configuration du menu du terminal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Network Configuration (Configuration du réseau) . . . . . . . . . . . . 60 Firmware Management (Gestion du firmware) . . . . . . . . . . . . . 60 Enable Debug Messages (Activation des messages de débogage). . . . 60 Set/Change Password (Définir/Modifier le mot de passe) . . . . . . . . 60 5 Annexes Annexe A : mises à jour Flash . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Mise à jour du commutateur de consoles 2161DS de Dell™ . . . . . . . 63 Mise à jour du SIP. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 Mise à jour d’un commutateur assemblé à 8 ou 16 voies de Dell . . . . . 67 Annexe B : spécifications techniques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69 Annexe C : notifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Notification pour les États-Unis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70Table des Matières 5 Notification canadienne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Notification japonaise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Notification taïwanaise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 Certifications . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71 Limited Warranty for Dell-Branded Hardware Products (U.S. Only). . . . 73 Total Satisfaction Return Policy (U.S. Only) . . . . . . . . . . . . . . . 76 Limited Warranty Terms for Dell-Branded Hardware Products (Canada Only) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76 Total Satisfaction Return Policy (Canada Only) . . . . . . . . . . . . . 79 Dell Software and Peripherals (Canada Only) . . . . . . . . . . . . . . 80 1-Year End-User Manufacturer Guarantee (Latin America and the Caribbean Only) . . . . . . . . . . . . . . . . 81 Intel® Warranty Statement for Pentium ® and Celeron ® Processors Only (U.S. and Canada Only) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82 Index. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .85 Figures Figure 1-1. Exemple de configuration fondée sur le commutateur de consoles 2161DS . . . . . . . . . 10 Figure 1-2. Commutateur de consoles 2161DS . . . . . . . . . 11 Figure 2-3. Installation des supports de montage 0U . . . . . . 17 Figure 2-4. Installation sur 1U . . . . . . . . . . . . . . . . 18 Figure 2-5. Exemple de configuration fondée sur un commutateur de consoles 2161DS . . . . . . . . . 19 Figure 2-6. Menu Network Configuration (Configuration du réseau) . . . . . . . . . . . . . 20 Figure 2-7. Configuration du commutateur de consoles 2161DS avec un PEM . . . . . . . . . . 23 Figure 2-8. Montage en rack du PEM . . . . . . . . . . . . . 24 Figure 2-9. Configuration du commutateur de consoles 2161DS avec un commutateur assemblé . 25 Figure 2-10. Passe-câbles 1U - Vue latérale . . . . . . . . . . 26 Figure 2-11. Passe-câbles 2U - Vue latérale . . . . . . . . . . 26 Figure 2-12. Passe-câbles 1U ou 2U - Vue de dessus . . . . . . 26 Figure 2-13. Passe-câbles à conduits séparés - Vue latérale . . 266 Table des Matières Figure 2-14. Passe-câbles à conduits séparés - Vue de dessus . 27 Figure 3-15. Exemple de configuration pouvant s’afficher dans la boîte de dialogue Principal . . . . . . . . . . . 30 Figure 3-16. Boîte de dialogue Configuration . . . . . . . . . . 34 Figure 3-17. Boîte de dialogue Noms . . . . . . . . . . . . . . 35 Figure 3-18. Boîte de dialogue Modifier nom . . . . . . . . . . 36 Figure 3-19. Boîte de dialogue Équipements . . . . . . . . . . 37 Figure 3-20. Boîte de dialogue Modif. équip. . . . . . . . . . . 38 Figure 3-21. Boîte de dialogue Menu . . . . . . . . . . . . . . 39 Figure 3-22. Boîte de dialogue Indicateur . . . . . . . . . . . . 41 Figure 3-23. Fixer position. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Figure 3-24. Boîte de dialogue Sécurité . . . . . . . . . . . . . 42 Figure 3-25. Boîte de dialogue État utilisateur . . . . . . . . . . 45 Figure 3-26. Boîte de dialogue Déconnexion . . . . . . . . . . 46 Figure 3-27. Boîte de dialogue Préemption . . . . . . . . . . . 47 Figure 3-28. Boîte de dialogue Diagnostics . . . . . . . . . . . 48 Figure 3-29. Boîte de dialogue SIP suspect(s) . . . . . . . . . . 50 Figure 3-30. Boîte de dialogue Version . . . . . . . . . . . . . 51 Figure 3-31. Boîte de dialogue Version numér. . . . . . . . . . 51 Figure 3-32. Boîte de dialogue Sélection SIP . . . . . . . . . . 52 Figure 3-33. Boîte de dialogue Version SIP . . . . . . . . . . . 53 Figure 3-34. Boîte de dialogue Principal . . . . . . . . . . . . 54 Figure 3-35. Boîte de dialogue Balayage . . . . . . . . . . . . 55 Figure 3-36. Boîte de dialogue Commandes . . . . . . . . . . . 56 Figure 3-37. Boîte de dialogue Diffusion . . . . . . . . . . . . 57 Figure 3-38. Boîte de dialogue Commandes . . . . . . . . . . . 58 Figure 4-39. Menu du terminal . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Figure 5-40. Boîte de dialogue État du SIP. . . . . . . . . . . . 64 Figure 5-41. Boîte de dialogue Chargement SIP . . . . . . . . . 65 Figure 5-42. Boîte de dialogue Version . . . . . . . . . . . . . 65 Figure 5-43. Boîte de dialogue Sélection SIP . . . . . . . . . . 66 Figure 5-44. Boîte de dialogue Version SIP . . . . . . . . . . . 66 Figure 5-45. Boîte de dialogue Chargement SIP . . . . . . . . . 67Table des Matières 7 Tableaux Tableau 3-1. Symboles d’état utilisés dans OSCAR . . . . . . . 30 Tableau 3-2. Navigation avec le clavier et la souris . . . . . . 32 Tableau 3-3. Indicateurs d’état d’OSCAR . . . . . . . . . . . 40 Tableau 3-4. Icônes de test de la connexion au réseau local . . 48 Tableau 3-5. Détail des tests de diagnostic . . . . . . . . . . 498 Table des MatièresPrésentation du produit 9 1 Présentation du produit Caractéristiques et avantages Le commutateur de consoles numérique 2161DS Dell™ allie les technologies analogique et numérique afin d’offrir un contrôle flexible et centralisé des serveurs du centre de données. Cette solution a pour avantage de réduire le volume des câbles de manière significative tout en offrant un accès numérique sécurisé vous permettant de gérer les serveurs avec une grande flexibilité où que vous soyez. Le commutateur de consoles 2161DS est un commutateur KVM (clavier, moniteur et souris) montable en rack et configurable pour une connectivité analogique ou numérique. Chaque 2161DS est équipé de 16 voies ARI (Analog Rack Interface) pour la connexion des équipements et fonctionne grâce à une connexion LAN standard. Les utilisateurs peuvent accéder aux serveurs à distance via une connexion Ethernet 10/100 BaseT ou localement via la voie analogique du 2161DS. Un câble SIP pouvant mesurer jusqu’à 10 mètres permet aux utilisateurs d’obtenir une résolution de 1 280 x 1 024. Les utilisateurs connectés par voie numérique bénéficient de la même résolution vidéo avec un câble de longueur similaire. Câblage intelligent SIP L’interface SIP (Server Interface Pod), conçue pour utiliser un câblage de type CAT5 10/100 BaseT, réduit de façon significative l’encombrement dû aux câbles tout en offrant une résolution d’affichage numérique et des réglages vidéo optimaux. La mémoire intégrée du SIP simplifie la configuration en stockant le code d’identification attribué à chaque serveur relié. Cette intelligence intégrée contribue à augmenter la sécurité et empêche que des personnes non autorisées n’accèdent aux serveurs en manipulant les câbles. Le câble SIP est alimenté directement par le serveur et offre la fonction Keep Alive même lorsque le 2161DS n’est pas alimenté. Des modèles PS/2 et USB sont également disponibles. Compatibilité avec les câbles intelligents AVRIQ d’Avocent® Les câbles intelligents AVRIQ d’Avocent permettent également de raccorder des serveurs à un commutateur de consoles 2161DS. Des versions série, PS/2, USB et Sun sont disponibles. Pour de plus amples informations, reportez-vous au guide d’installation et d’utilisation AutoView 1000R/2000R d’Avocent.10 Présentation du produit w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Accès par connexion réseau Les ordinateurs reliés n’ont besoin d’être équipés d’aucun logiciel ou pilote particulier. Les utilisateurs peuvent accéder par Ethernet au commutateur 2161DS et à tous les systèmes reliés depuis un PC sur lequel l’application Remote Console Switch Software est installée. Seul le PC de l’utilisateur dispose de ce logiciel. Les ordinateurs des utilisateurs peuvent être situés n’importe où, pourvu qu’ils soient connectés au réseau. Le commutateur de consoles 2161DS peut être configuré sur un réseau distinct de votre réseau de données de sorte que vous puissiez accéder à vos serveurs même si votre réseau d’applications est hors fonction. Figure 1-1. Exemple de configuration fondée sur le commutateur de consoles 2161DS Contrôle d’un clic de souris avec le Remote Console Switch Software Le logiciel Remote Console Switch Software est une application de gestion de plate-formes multiples qui vous permet de visualiser et de contrôler le commutateur de consoles 2161DS et tous les serveurs qui lui sont reliés. Ce logiciel offre des fonctions d’authentification du matériel, de transfert de données et de stockage des noms d’utilisateurs et des mots de passe en toute sécurité. Son interface de navigation de type explorateur à écran fractionné constitue un point d’accès unique à l’ensemble de votre système. De ce point, vous pouvez gérer le 2161DS, installer un nouveau 2161DS ou lancer une session vidéo vers un serveur du système. Vous pouvez également accéder à plusieurs serveurs en même temps. Les données vidéo de chaque ordinateur apparaissent alors dans une nouvelle fenêtre du programme.Présentation du produit 11 Figure 1-2. Commutateur de consoles 2161DS NOTA : Dans une configuration maximale, vous pouvez accéder à jusqu’à 256 serveurs en connectant un commutateur analogique à 16 voies sur chaque voie ARI. Compatibilité avec les commutateurs A1000R/A2000R d’Avocent Le logiciel Remote Console Switch Software permet également de visualiser et de contrôler les commutateurs A1000R/A2000R d’Avocent et tous les serveurs qui leur sont reliés. NOTA : Les SIP de Dell ne peuvent pas être utilisés pour raccorder des serveurs aux commutateurs A1000R/A2000R d’Avocent. Vous devez dans ce cas utiliser des câbles AVRIQ d’Avocent. Mesures de sécurité Suivez les mesures suivantes pour assurer votre sécurité et protéger votre système et votre environnement de travail contre d’éventuels dommages. ATTENTION : Une batterie neuve mal installée peut exploser. Ne remplacez la batterie que par une batterie identique ou d’un type équivalent recommandé par le fabricant. Mettez les batteries usagées au rebut conformément aux instructions du fabricant. ATTENTION : L’alimentation du système peut être à l’origine de hautes tensions susceptibles d’entraîner des blessures corporelles. Seuls les techniciens de maintenance qualifiés sont autorisés à ouvrir l’unité pour accéder à ses éléments internes. Cet avertissement s’applique aux serveurs PowerEdge™ et aux systèmes de stockage PowerVault™ de Dell™. ATTENTION : Ce système peut avoir plusieurs câbles d’alimentation. Afin d’écarter tout risque d’électrocution, un technicien de maintenance qualifié doit débrancher tous les câbles d’alimentation avant d’effectuer la maintenance du système. Ce document se rapporte uniquement au commutateur de consoles 2161DS de Dell. Lisez et suivez les mesures de sécurité supplémentaires mentionnées dans les autres documents : • le guide d’installation du commutateur de consoles 2161DS expliquant les différentes étapes de l’installation du système dans un rack ; • le guide de l’utilisateur fournissant des informations sur la configuration et le fonctionnement de votre système de serveurs montés en rack ; • le guide d’installation et d’utilisation AutoView 1000R/2000R d’Avocent le cas échéant.12 Présentation du produit w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m ATTENTION : Afin d’écarter tout risque d’électrocution, un technicien de maintenance qualifié doit débrancher tous les câbles d’alimentation avant d’effectuer la maintenance du système. VAROVANI: Ke snízení rizika úrazu elektrickým proudem je nutné, aby školený servisní technik pred provádením servisu systému odpojil všechny napájecí kabely. FORSIGTIG: For at reducere risikoen for elektrisk stød, bør en professionel servicetekniker frakoble alle strømforsyningskabler, før systemet serviceres. TÄRKEÄÄ:Sähköiskuvaaran pienentämiseksi ammattitaitoisen huoltohenkilön on irrotettava kaikki virtajohdot ennen järjestelmän huoltamista. UWAGA: Aby zmniejszyc ryzyko porazenia pradem, przed naprawa lub konserwacja systemu wszystkie kable zasilania powinny byc odlaczone przez przeszkolonego technika obslugi. ADVARSEL! Unngå fare for støt: En erfaren servicetekniker må koble fra alle strømledninger før det utføres service på systemet. VARNING: En behörig servicetekniker måste koppla loss alla nätkablar innan service utförs för att minska risken för elektriska stötar. ОСТОРОЖНО! Чтобы избежать поражения электрическим током, перед обслуживанием системы все кабели электрического питания должны быть отключены квалифицированным техническим специалистом. Généralités • Observez les symboles et les indications relatifs à la maintenance. • N’effectuez jamais la maintenance d’un produit autrement qu’en suivant les indications de la documentation l’accompagnant. • L’ouverture ou le retrait des capots marqués d’un triangle contenant un éclair présente un risque d’électrocution. • La maintenance des éléments situés à l’intérieur de ces compartiments doit être effectuée uniquement par un technicien de maintenance qualifié. – Ce produit ne contient pas d’éléments dont la maintenance peut être effectuée par l’utilisateur. N’essayez pas de l’ouvrir. • Si l’une des situations suivantes se produit, débranchez le produit de la prise électrique et remplacez la pièce ou contactez votre centre de maintenance agréé. – Le câble d’alimentation, le câble de raccordement ou la prise sont endommagés. – Un objet a pénétré à l’intérieur du produit. – Le produit est entré en contact avec de l’eau. – Le produit est tombé ou est endommagé. – Le produit ne fonctionne pas correctement alors que vous suivez les instructions d’utilisation.Présentation du produit 13 • Maintenez votre système éloigné des radiateurs et des sources de chaleur. N’obstruez pas les évents de refroidissement. • Ne renversez ni de la nourriture ni des liquides sur les éléments du système et ne faites jamais fonctionner le produit dans un environnement humide. Si de l’eau pénètre dans le système, consultez la section correspondante du guide de dépannage ou contactez un technicien de maintenance qualifié. • Utilisez ce produit uniquement avec du matériel agréé. • Laissez le produit refroidir avant de retirer les capots ou de toucher des éléments internes. • Faites fonctionner le produit avec une source d’alimentation externe conforme aux spécifications électriques indiquées sur l’étiquette. Si vous n’êtes pas sûr du type de source d’alimentation nécessaire, consultez un centre de maintenance ou votre compagnie d’électricité. MISE EN GARDE : Vérifiez que le bouton de sélection de la tension (selon le modèle) de l'unité d’alimentation est réglé sur la tension correspondant le mieux au courant secteur délivré à votre installation afin d’écarter tout risque de dommage matériel. Assurez-vous également que les spécifications électriques de votre moniteur et des équipements reliés sont adaptées à l’utilisation prévue. • Assurez-vous que votre moniteur et les équipements reliés sont électriquement adaptés à une utilisation avec la source d’alimentation locale. • Utilisez uniquement les câbles d’alimentation fournis avec le produit. • Afin d’écarter tout risque d’électrocution, branchez les câbles d’alimentation du système et des périphériques à des prises électriques correctement mises à la terre. Ces câbles sont équipés de prises à trois fiches afin d’assurer une bonne mise à la terre. N’utilisez pas d’adaptateur et ne retirez pas la fiche de terre du câble. • Vérifiez les spécifications électriques de la rallonge et des barrettes de connexion. Assurezvous que l’intensité nominale totale de tous les produits reliés à la barrette de connexion ne dépasse pas 80 % de l’intensité nominale maximale pour cette barrette. • Afin de protéger votre système contre les variations soudaines de courant électrique, utilisez un limiteur de surtension, un filtre de secteur ou une alimentation sans coupure. • Positionnez les câbles du système et mettez-les sous tension avec précaution. Acheminez les câbles de telle sorte que personne ne puisse marcher dessus ou trébucher. Assurez-vous que rien ne repose sur les câbles. • Ne modifiez pas les câbles d’alimentation ou les prises. Consultez un électricien agréé ou votre compagnie d’électricité pour les éventuelles modifications à apporter au site. Suivez toujours les règlements en vigueur dans votre pays en matière de câblage.14 Présentation du produit w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Montage en rack des systèmes • Reportez-vous au guide d’installation accompagnant le rack pour connaître les précautions et les procédures spécifiques. • Les kits de montage en rack sont conçus pour être installés par des techniciens de maintenance qualifiés. Si vous utilisez un rack d’une marque autre que Dell, assurez-vous de sa conformité avec les spécifications des racks Dell. Options LAN • Ne branchez jamais et n’utilisez jamais ce produit par temps orageux. Les éclairs présentent un risque d’électrocution. • Ne branchez jamais et n’utilisez jamais ce produit dans un environnement humide.Installation 15 2 Installation Pour pouvoir utiliser le commutateur de consoles 2161DS de Dell™, vous devez préalablement installer le logiciel Remote Console Switch Software. Ce logiciel permet à l’utilisateur de visualiser et de contrôler tout serveur relié au commutateur de consoles 2161DS, de configurer et de maintenir le système et d’empêcher les personnes non autorisées d’accéder au commutateur via une connexion IP. NOTA : L’utilisation de la voie analogique ne requiert pas le logiciel Remote Console Switch Software. La voie analogique utilise en effet l’interface de configuration et de suivi d’activité à l’écran (OSCAR®). Pour plus d’informations, reportez-vous à la section « Utilisation de la voie analogique ». Le commutateur de consoles 2161DS utilise l’infrastructure de réseau Ethernet et le protocole TCP/IP pour transmettre les informations du clavier, du moniteur et de la souris entre les opérateurs et les ordinateurs reliés. Bien qu’Ethernet 10BaseT puisse être utilisé, Dell recommande un réseau 100BaseT commuté dédié. ATTENTION : Avant de réaliser l’une des procédures décrites dans la présente section, veuillez lire et observer les mesures de sécurité présentées dans la section Présentation du présent guide. Démarrage Avant d’installer le commutateur de consoles 2161DS, consultez la liste ci-dessous pour vous assurer que vous disposez de tous les éléments livrés avec le commutateur ainsi que des autres éléments nécessaires à l’installation. Éléments fournis avec le commutateur de consoles 2161DS : • le commutateur de consoles 2161DS, • un cordon d’alimentation conforme aux normes locales, • des supports de montage en rack, • un câble série, • le guide d’installation et d’utilisation d’OSCAR et du commutateur de consoles 2161DS sur CD-ROM, • le guide d’installation et d’utilisation du logiciel Remote Console Switch Software du commutateur de consoles 2161DS sur CD-ROM, • les instructions d’installation du commutateur de consoles 2161DS. Autres éléments nécessaires : • un câble SIP ou AVRIQ d’Avocent® par serveur relié,16 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m • un câble de raccordement CAT 5 par serveur relié (jusqu’à 10 m de long). Éléments en option : • un module d’extension de port PEM (Port Expansion Module), • un câble de raccordement pour clavier et souris PS/2. Vérification des connexions Ethernet/ordinateur Le panneau avant du commutateur de consoles 2161DS possède deux voyants se rapportant aux connexions Ethernet. Le voyant du haut est marqué Link. Il s’allume lorsque la connexion au réseau est correctement établie et clignote lorsque la voie est active. Le voyant du bas, portant la mention 100 Mbit/s, indique que la communication s’effectue à une vitesse de 100 Mbit/s. De plus, chaque numéro de voie à l’avant de l’unité comporte deux voyants : un vert et un orange. Le voyant vert s’allume lorsque le SIP de cette voie est mis sous tension. Le voyant orange s’allume lorsque cette voie est sélectionnée. Configuration de votre réseau Le commutateur de consoles 2161DS utilise des adresses IP pour identifier de manière individuelle les commutateurs de consoles distantes 2161DS, les unités A1000R/A2000R d’Avocent et les ordinateurs qui exécutent le Remote Console Switch Software. Le 2161DS prend en charge le protocole BootP (Bootstrap Protocol) et les adresses IP statiques. Dell recommande de réserver une adresse IP pour chaque unité et de ne pas la modifier pendant que les commutateurs de consoles 2161DS sont connectés au réseau. NOTA : Le commutateur de consoles 2161DS de Dell ne prend pas en charge les adresses IP dynamiques ou l’émulation BootP via DHCP. Montage en rack du commutateur de consoles 2161DS Procurez-vous un kit de montage en rack (0U ou 1U) pour votre commutateur. Avant d’installer le commutateur et les autres composants dans le rack, placez le rack à son emplacement définitif et stabilisez-le. Commencez toujours par installer des équipements en bas du rack puis procédez du bas vers le haut. Répartissez la charge et évitez de surcharger le rack. ATTENTION : N’utilisez aucune source d’alimentation autre que celle indiquée sur le matériel. Si le rack contient plusieurs éléments électriques, vérifiez que la charge nominale totale ne dépasse pas les capacités du circuit. La sollicitation excessive des sources d’alimentation tout comme l’utilisation de rallonges favorisent les risques d’incendie et d’électrocution. Installation des supports de montage 0U livrés par défaut avec le commutateur 1 Alignez les trous des supports de montage avec les trous pour vis du commutateur. 2 Fixez les supports de chaque côté du commutateur en utilisant des vis d’assemblage à six pans creux.Installation 17 3 Montez le commutateur sur le rack en insérant les trois crochets de montage situés sur un côté du support dans les orifices carrés du rack vertical. 4 Appuyez jusqu’à ce que le bouton poussoir bleu ressorte et émette un clic. Figure 2-3. Installation des supports de montage 0U Installation des supports de montage 1U 1 Alignez les trous situés sur le côté long des supports de montage latéraux avec les trous pour vis du commutateur. 2 Fixez les supports de chaque côté du commutateur à l’aide des vis d’assemblage à six pans creux. 3 Fixez les six écrous sur le montant du rack de façon à ce qu’ils se trouvent sur la face intérieure du rack. 4 Montez le commutateur dans le rack en alignant les trous du « côté long » de chaque support sur un nombre adéquat d’orifices sur le montant du rack. 5 Insérez ensuite les vis cruciformes n° 10-32 dans les trous du support, dans les trous du montant et dans les écrous.18 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 2-4. Installation sur 1U Installation du commutateur de consoles 2161DS Le schéma ci-dessous montre un exemple de configuration possible avec un commutateur de consoles 2161DS. Suivez les instructions détaillées qui suivent la Figure 2-5 afin d’installer correctement votre commutateur 2161DS.Installation 19 Figure 2-5. Exemple de configuration fondée sur un commutateur de consoles 2161DS ATTENTION : Pour éviter d’endommager votre matériel et écarter tout risque d’électrocution, ne retirez pas la prise de terre. Cette prise est un élément de sécurité essentiel. Branchez le cordon d’alimentation sur une prise reliée à la terre et facilement accessible à tout moment. Coupez l’alimentation de l’unité en débranchant le cordon d’alimentation au niveau de la prise secteur ou directement sur l’unité. NOTA : Si le bâtiment est alimenté en courant alternatif triphasé, assurez-vous que l’ordinateur et le moniteur sont sur la même phase afin d’éviter les éventuels problèmes de vidéo et/ou de clavier liés aux phases. NOTA : La longueur maximale du câble reliant le commutateur à un serveur est de 10 mètres. Réseau Utilisateur numérique Voie de configuration pour la mise à jour du firmware Utilisateur analogique Serveurs 2 à 16 Serveur 1 Voie ARI20 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Installation du commutateur de consoles 2161DS 1 Sortez le commutateur de consoles 2161DS de son emballage. 2 Raccordez un terminal ou un ordinateur exécutant un logiciel d’émulation de terminal (tel que Hyperterminal) à la voie de configuration située sur le panneau arrière du commutateur 2161DS à l’aide du câble série fourni. Les paramètres du terminal doivent être configurés comme suit : 9 600 bauds, 8 bits, 1 bit d’arrêt, ni parité ni contrôle de flux. 3 Branchez le cordon d’alimentation fourni à l’arrière du commutateur et à une source d’alimentation adaptée. 4 Lors de la mise sous tension, le voyant d’alimentation situé à l’avant de l’unité clignote pendant 30 secondes, le temps du test automatique. 10 secondes environ après que le voyant a cessé de clignoter, appuyez sur la touche afin d’accéder au menu principal. Configuration matérielle du commutateur de consoles 2161DS 1 Le menu Terminal Applications (Applications du terminal) s’affiche. Il comporte sept options. Sélectionnez l’option 1, Network Configuration (Configuration du réseau). Figure 2-6. Menu Network Configuration (Configuration du réseau) 2 Sélectionnez l’option 1 pour régler la vitesse du réseau. Si possible, définissez la connexion manuellement, sans compter sur la fonction d’auto-négociation. Une fois votre sélection effectuée, vous revenez au menu Network Configuration.Installation 21 3 Sélectionnez l’option 2 et indiquez si vous utilisez une adresse IP statique ou de type BootP. Afin de faciliter la configuration, Dell recommande l’utilisation d’une adresse IP statique. Si vous utilisez une adresse BootP, veuillez configurer votre serveur BootP de sorte qu’il fournisse une adresse IP au commutateur de consoles 2161DS, ignorez l’étape 4 et passez à l’étape suivante. 4 Sélectionnez tour à tour les options 3 à 5 du menu Terminal Applications (Applications du terminal) pour terminer la configuration du commutateur de consoles 2161DS (adresse IP, masque de réseau et passerelle par défaut). 5 Lorsque vous avez terminé, entrez le caractère Ø pour retourner au menu principal. Optimisation de la qualité de l’image vidéo Pour obtenir une qualité vidéo optimale, le commutateur de consoles 2161DS doit être configuré avec les mêmes paramètres que le commutateur réseau. Par exemple, si le commutateur 2161DS est paramétré en mode d’auto-négociation, il est essentiel que le commutateur réseau soit également paramétré pour l’auto-négociation de la vitesse et du mode de transmission en duplex. Si le commutateur de consoles 2161DS est configuré avec une vitesse de 100 Mo en full duplex, le commutateur réseau doit ainsi être paramétré sur 100 Mo en full duplex. Une fois ces changements effectués, il peut être nécessaire de rafraîchir ou de supprimer les tables de correspondance ARP (protocole de résolution d’adresse) avant d’établir une nouvelle connexion avec le commutateur de consoles 2161DS, en particulier s’il a été utilisé pendant l’heure précédant ces changements. Rafraîchissement des tables de correspondance ARP Attendez environ 10 minutes que les tables de correspondance ARP soient rafraîchies automatiquement. - ou - Supprimez la valeur souhaitée de la table ARP d’une console accessible via le visualiseur de session vidéo et testez l’adresse IP du matériel en exécutant la commande ping. Ceci peut être effectué à partir d’une fenêtre DOS. a Saisissez ARP -d 1.2.3.4 (1.2.3.4 étant l’adresse IP du commutateur de consoles 2161DS) b Saisissez PING 1.2.3.422 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Si la commande PING réussit, le commutateur de consoles 2161DS est prêt à fonctionner. NOTA : Pour de plus amples informations sur le rafraîchissement des tables ARP, reportez-vous au guide de l’utilisateur du logiciel Remote Console Switch Software. Accélération de la souris Réglage de l’accélération de la souris NOTA : Dell recommande fortement d’utiliser le pilote de souris PS/2 Windows par défaut sur tous les systèmes Microsoft® Windows® reliés au commutateur de consoles 2161DS. Avant de pouvoir relier un serveur au commutateur de consoles 2161DS, vous devez régler l’accélération de la souris. Suivez les instructions fournies pour chaque type de système. Pour les systèmes exécutant le système d’exploitation Windows NT® (avec les pilotes par défaut) : 1 À partir du bureau, sélectionnez Démarrer - Paramètres - Panneau de configuration - Souris. 2 Cliquez sur l’onglet Options du pointeur. 3 Réglez la vitesse du pointeur sur Lente. Ce réglage doit être réalisé pour tous les comptes utilisateurs de Windows NT accédant au système Windows NT via le commutateur. Pour les systèmes exécutant le système d’exploitation Windows® 2000 : 1 À partir du bureau, sélectionnez Démarrer - Paramètres - Panneau de configuration - Souris. 2 Cliquez sur l’onglet Options du pointeur. 3 Réglez le paramètre Accélération sur Aucune et le paramètre Vitesse sur la vitesse par défaut de 50 %. Connexion d’un SIP Connexion d’un SIP à chaque serveur 1 Munissez-vous des SIP pour votre commutateur de consoles 2161DS. 2 Branchez les connecteurs des câbles SIP ou AVRIQ sur les voies clavier, moniteur et souris correspondantes du premier serveur à relier au commutateur. 3 Branchez une extrémité du câble CAT 5 devant relier le SIP au commutateur de consoles 2161DS sur le connecteur RJ45 du SIP. 4 Reliez l’autre extrémité du câble CAT 5 à la voie ARI (Analog Rack Interface) souhaitée à l’arrière du commutateur de consoles 2161DS. 5 Répétez les étapes 2 à 4 pour tous les serveurs que vous souhaitez relier. NOTA : Mettez le commutateur de consoles 2161DS hors tension avant de procéder à toute opération de maintenance. Débranchez toujours le cordon d’alimentation de la prise murale. NOTA : Le raccordement du 2161DS aux serveurs peut être effectué non seulement avec des câbles SIP de Dell mais également avec des câbles AVRIQ d’Avocent, y compris des câbles AVRIQ série et Sun.Installation 23 Ajout d’un PEM (facultatif) Un PEM (Port Expansion Module) vous permet d’étendre les capacités de connexion de chaque voie ARI de sorte qu’elle puisse recevoir jusqu’à huit serveurs au lieu d’un. NOTA : Le PEM fonctionne de manière passive. Ainsi, lorsqu’un utilisateur est connecté à un des serveurs reliés à un PEM, aucun autre utilisateur ne peut accéder à l’ensemble des serveurs reliés à ce PEM. L’accès est tout simplement bloqué. Ajout d’un PEM (facultatif) 1 Montez le PEM dans votre rack. Munissez-vous de câbles CAT 5 (neuf maximum), un pour raccorder le 2161DS au PEM et les huit autres pour raccorder le PEM au câble SIP relié à chaque serveur. 2 Branchez une extrémité du câble CAT 5 qui doit relier le PEM au commutateur de consoles 2161DS sur le connecteur RJ45 situé légèrement à l’écart des autres connecteurs du PEM. Reliez l’autre extrémité du câble CAT 5 à la voie ARI souhaitée à l’arrière du commutateur de consoles 2161DS. 3 Branchez chaque câble CAT 5 devant relier le PEM au SIP de chaque serveur dans l’un des huit connecteurs RJ45 regroupés à l’arrière du PEM. 4 Branchez l’autre extrémité du câble CAT 5 sur le premier SIP. 5 Répétez les étapes 3 à 4 pour tous les serveurs que vous souhaitez relier. Figure 2-7. Configuration du commutateur de consoles 2161DS avec un PEM24 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 2-8. Montage en rack du PEM Ajout d’un commutateur assemblé (facultatif) Vous pouvez connecter vos commutateurs assemblés au commutateur de consoles 2161DS. Chaque voie ARI peut alors recevoir jusqu’à 16 serveurs, ce qui signifie que vous pouvez ajouter jusqu’à 256 serveurs. Ajout d’un commutateur assemblé (facultatif) NOTA : Le commutateur de consoles 2161DS n’est pas compatible avec le EL80-DT. 1 Montez le commutateur dans votre rack. Munissez-vous d’un câble CAT 5 pour relier le commutateur de consoles 2161DS au câble SIP du commutateur. 2 Reliez une extrémité du câble CAT 5 au connecteur RJ45 du SIP. Reliez l’autre extrémité du câble CAT 5 à la voie souhaitée à l’arrière du commutateur de consoles 2161DS. 3 Reliez les connecteurs du clavier, du moniteur et de la souris du SIP à une voie utilisateur du commutateur. 4 Reliez les serveurs au commutateur assemblé conformément aux recommandations du fabricant du commutateur. 5 Répétez les étapes 1 à 4 pour tous les commutateurs assemblés que vous souhaitez relier au commutateur de consoles 2161DS. NOTA : Le commutateur de consoles 2161DS accepte un seul commutateur par voie ARI. Il n’est pas possible de monter un deuxième commutateur en cascade. NOTA : Dans une configuration en cascade intégrant un commutateur de consoles 2161DS, l’unité principale ne peut pas être un commutateur de consoles analogique à 8 ou 16 voies. Le commutateur de consoles 2161DS doit être la première unité au début de la chaîne.Installation 25 Figure 2-9. Configuration du commutateur de consoles 2161DS avec un commutateur assemblé Connexion au réseau Connexion au réseau et mise sous tension du commutateur de consoles 2161DS 1 Reliez la voie LAN à l’arrière du 2161DS à votre réseau à l’aide d’un câble réseau. 2 Mettez sous tension tous les systèmes reliés. Connexion du moniteur analogique et du clavier et de la souris PS/2 Reliez le connecteur du moniteur ainsi que les connecteurs PS/2 du clavier et de la souris aux voies correspondantes à l’arrière du commutateur de consoles 2161DS.26 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Installation d’un SIP sur un passe-câbles 1U ou 2U Faites passer le SIP par le passe-câbles. Les figures ci-dessous montrent la manière dont le SIP doit être intégré au passe-câbles. Figure 2-10. Passe-câbles 1U - Vue latérale Figure 2-11. Passe-câbles 2U - Vue latérale Figure 2-12. Passe-câbles 1U ou 2U - Vue de dessus Figure 2-13. Passe-câbles à conduits séparés - Vue latéraleInstallation 27 Figure 2-14. Passe-câbles à conduits séparés - Vue de dessus Installation du logiciel Remote Console Switch Software Installation du Remote Console Switch Software Consultez le guide de l’utilisateur du logiciel Remote Console Switch Software du commutateur de consoles 2161DS de Dell™ fourni avec le commutateur. Ajout de serveurs Bien qu’il soit possible de configurer l’ensemble du système 2161DS via OSCAR ou le logiciel Remote Console Switch Software, Dell vous recommande d’ajouter les noms de serveurs dans OSCAR au niveau de la console analogique locale avant d’ajouter le commutateur ou de lancer sa détection à l’aide du Remote Console Switch Software au niveau de la console numérique. Le commutateur de consoles 2161DS est équipé d’une voie analogique qui vous permet de relier un moniteur ainsi qu’un clavier et une souris PS/2 à l’arrière de l’unité. Dell vous recommande de commencer par configurer les serveurs via la voie analogique à l’aide d’OSCAR avant d’utiliser le Remote Console Switch Software pour terminer la configuration du système. Consultez la section « Utilisation de la voie analogique » du présent guide de l’utilisateur pour des instructions détaillées concernant la configuration d’OSCAR. Une fois que vous avez donné un nom à chacun de vos serveurs, vous devez utiliser une console numérique pour configurer le Remote Console Switch Software. Pour de plus amples informations, reportez-vous à la section « Installation » présentant la procédure d’installation. NOTA : Les serveurs reliés peuvent se trouver à une distance de 10 mètres maximum du commutateur de consoles 2161DS.28 Installation w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o mUtilisation de la voie analogique 29 3 Utilisation de la voie analogique Contrôle du système par la voie analogique Le commutateur de consoles 2161DS de Dell™ est équipé d’une voie analogique située à l’arrière de l’unité qui vous permet de connecter un moniteur ainsi qu’un clavier et une souris PS/2 pour obtenir un accès analogique direct. Le commutateur de consoles 2161DS fonctionne avec OSCAR®, l’interface de configuration et de suivi d’activité à l’écran, dont les menus intuitifs vous permettent de configurer votre système et de sélectionner des ordinateurs. Visualisation et sélection des voies et des serveurs Utilisez la boîte de dialogue Principal pour visualiser, configurer et contrôler les serveurs reliés au commutateur de consoles 2161DS. Vous pouvez classer vos serveurs par nom, par numéro de voie ou selon le numéro d’identification électronique (EID) unique enregistré dans chaque câble SIP (Server Interface Pod). Une liste intitulée Noms générée par OSCAR apparaît par défaut lors du premier lancement d’OSCAR. Accès à la boîte de dialogue Principal Appuyez sur pour lancer OSCAR. La boîte de dialogue Principal s’affiche. - ou - Si un mot de passe a été attribué, la boîte de dialogue Mot de passe s’affiche. Saisissez votre mot de passe, puis cliquez sur OK. La boîte de dialogue Principal s’affiche. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section « Configuration de la sécurité de la console ».30 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 3-15. Exemple de configuration pouvant s’afficher dans la boîte de dialogue Principal NOTA : Vous pouvez aussi appuyer deux fois sur la touche dans l’intervalle d’une seconde pour lancer OSCAR. Cette combinaison de touches peut être utilisée en alternative à la touche dans l’ensemble des procédures décrites dans le présent guide de l’utilisateur. NOTA : Pour supprimer un SIP hors ligne de la liste, cliquez sur Effacer. L’état des différents serveurs du système est indiqué dans la colonne de droite de la boîte de dialogue Principal. Le Tableau 3-1 décrit les symboles d’état utilisés. Tableau 3-1. Symboles d’état utilisés dans OSCAR Symbole Description Le SIP est en ligne. Le SIP est hors ligne ou ne fonctionne pas correctement. Le commutateur relié est en ligne. Le commutateur relié est hors ligne ou ne fonctionne pas correctement. Le SIP est en cours de mise à jour. Indique la voie utilisateur actuellement reliée à un SIP.Utilisation de la voie analogique 31 Sélection des serveurs Vous pouvez sélectionner des serveurs à partir de la boîte de dialogue Principal. Lorsque vous sélectionnez un serveur, le commutateur de consoles 2161DS reconfigure le clavier et la souris avec les paramètres adaptés à ce serveur. Sélection d’un serveur Cliquez deux fois sur le nom, l’EID ou le numéro de voie du serveur. - ou - Si les serveurs sont affichés par voie (bouton Voie sélectionné), saisissez le numéro de voie et appuyez sur . - ou - Si les serveurs sont affichés par nom ou par numéro d’EID (bouton Nom ou EID sélectionné), entrez les premiers caractères du nom du serveur ou de son numéro d’EID pour l’identifier et appuyez deux fois sur la touche . Sélection du serveur précédent Appuyez sur , puis sur . Cette combinaison de touches permet de basculer entre la connexion actuelle et la connexion précédente. Déconnexion de l’utilisateur analogique d’un serveur Appuyez sur , puis sur <Ø>. Ceci place l’utilisateur en état libre, sans aucun serveur sélectionné. L’indicateur d’état du bureau, s’il est activé, affiche « Libre ». Commutation logicielle La commutation logicielle permet de changer de serveur à l’aide d’un raccourci clavier. Vous pouvez passer à un serveur par commutation logicielle en appuyant sur puis en saisissant les premiers caractères de son nom ou de son numéro. Si vous avez configuré un temps de réponse et que vous effectuez le raccourci clavier avant que ce temps ne se soit écoulé, OSCAR ne s’affiche pas. NOTA : Si vous disposez d’un PEM dans votre configuration et que vous visualisez les serveurs dans l’ordre des numéros de voie, vous ne pourrez utiliser la commutation logicielle que pour le premier serveur relié au PEM. Indique les voies bloquées par un utilisateur connecté via un PEM ou un commutateur. Sur la figure 3-15, l’utilisateur B a ouvert une session du visualisateur sur Commersant (B vert) via un PEM et bloque ainsi l’accès à Aubert, Barbier et Carlier (B noir), qui sont tous connectés au même PEM. Toute lettre verte désigne un utilisateur ayant ouvert une session vidéo et toute lettre noire indique l’utilisateur bloquant l’accès au serveur. Tableau 3-1. Symboles d’état utilisés dans OSCAR Symbole Description32 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Configuration d’OSCAR pour la commutation logicielle 1 Appuyez sur pour lancer OSCAR. La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Menu. La boîte de dialogue Menu s’affiche. 3 Dans le champ Retard d’affichage, indiquez la durée, en secondes, du délai souhaité entre le moment où vous appuyez sur la touche et l’affichage de la boîte de dialogue Principal. 4 Cliquez sur OK. Sélection d’un serveur par commutation logicielle 1 Pour sélectionner un serveur, appuyez sur . Si les serveurs sont affichés par voie (bouton Voie sélectionné), saisissez le numéro de voie et appuyez sur . - ou - 2 Si les serveurs sont affichés par nom ou par numéro d’EID (bouton Nom ou EID sélectionné), entrez les premiers caractères du nom du serveur ou de son numéro d’EID pour l’identifier et appuyez deux fois sur la touche . 3 Pour revenir au serveur précédent, appuyez sur , puis sur . Navigation dans OSCAR Le Tableau 3-2 explique comment utiliser le clavier et la souris pour naviguer dans OSCAR. Tableau 3-2. Navigation avec le clavier et la souris Touche(s) Action obtenue Impr écran Lance OSCAR. Appuyez deux fois sur pour envoyer la commande à l’équipement actuellement sélectionné. F1 Affiche l’aide relative à la boîte de dialogue active. Echap Ferme la boîte de dialogue active sans enregistrer les modifications et ouvre la dernière boîte de dialogue affichée. Dans la boîte de dialogue Principal, ferme OSCAR et affiche la fenêtre du serveur sélectionné. Dans une boîte de message, ferme la fenêtre contextuelle et affiche la boîte de dialogue active. Alt Ouvre les boîtes de dialogue, sélectionne ou coche les options et exécute les actions correspondantes lorsqu’elle est utilisée en association avec les lettres soulignées ou autres caractères désignés. Alt+X Ferme la boîte de dialogue active et fait revenir à la dernière boîte de dialogue affichée. Alt+O Sélectionne le bouton OK et fait revenir à la boîte de dialogue précédemment affichée. Entrée Exécute l’opération de commutation logicielle dans la boîte de dialogue Principal et ferme OSCAR.Utilisation de la voie analogique 33 Configuration d’OSCAR Vous pouvez configurer votre commutateur de consoles 2161DS depuis le menu Configuration d’OSCAR. Sélectionnez le bouton Noms lors de la configuration initiale du commutateur de consoles 2161DS afin d’identifier chaque serveur à l’aide d’un nom unique. Utilisez les autres fonctions de configuration pour gérer les tâches de routine de vos serveurs à partir du menu d’OSCAR. Accès au menu Configuration 1 Appuyez sur pour lancer OSCAR. La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. La boîte de dialogue Configuration s’affiche. Simple clic, Entrée Dans une zone de texte, sélectionne le texte à modifier et active les flèches Gauche et Droite du clavier permettant le déplacement du curseur. Appuyez de nouveau sur pour quitter le mode d’édition. Impr écran, Retour arrière Retourne à la sélection précédente si aucune autre touche n’a été activée. Impr écran, Alt+Ø Déconnecte immédiatement l’utilisateur du serveur ; aucun serveur n’est sélectionné. L’indicateur d’état affiche le message Libre. (Ceci ne s’applique qu’au caractère <Ø> du clavier, non du pavé numérique.) Impr écran, Pause Active instantanément l’économiseur d’écran, bloquant ainsi l’accès à la console si elle est protégée par un mot de passe. Flèches Haut/Bas Déplacent le curseur d’une ligne à l’autre dans les listes. Flèches Droite/Gauche Déplacent le curseur d’une colonne à l’autre. Lors de la modification du contenu d’une zone de texte, déplacent le curseur au sein de la colonne. Page précédente/Page suivante Permet de descendre ou de remonter d’une page dans les listes Nom et Voie. Origine/Fin Positionne le curseur au début ou à la fin d’une liste. Retour arrière Efface les caractères d’une zone de texte. Suppr Supprime la sélection en cours de la liste Balayage ou efface les caractères d’une zone de texte. Maj+Suppr Supprime la ligne de la sélection en cours et toutes les lignes situées sous celle-ci lors de l’édition d’une liste de balayage. Chiffres Saisissez-les depuis le clavier ou le pavé numérique. Verr Maj. Désactivé. Utilisez la touche pour changer la casse. Tableau 3-2. Navigation avec le clavier et la souris Touche(s) Action obtenue34 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 3-16. Boîte de dialogue Configuration Assignation de noms aux serveurs Utilisez la boîte de dialogue Noms pour identifier les serveurs autonomes ou les serveurs reliés à des commutateurs montés en cascade par nom plutôt que par numéro de voie. La liste Noms est toujours triée par numéro de voie. Vous pouvez alterner entre l’affichage du nom et l’affichage du numéro d’EID de chaque SIP. Les noms sont enregistrés dans le SIP. Par conséquent, même si vous déplacez le câble ou le serveur d’une voie ARI (Analog Rack Interface) à une autre, le nom et la configuration sont reconnus par le commutateur 2161DS. NOTA : Si un serveur est mis hors tension, son SIP n’apparaît pas dans la liste Noms. NOTA : Si vous déplacez un SIP d’un serveur à un autre, vous devez lui attribuer le nom du nouveau serveur. Pour plus d’informations, reportez-vous à la Figure 3-18. Accès à la boîte de dialogue Noms 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Noms. La boîte de dialogue Noms s’affiche.Utilisation de la voie analogique 35 Figure 3-17. Boîte de dialogue Noms NOTA : La liste affichée à l’écran est automatiquement mise à jour lorsque le commutateur de consoles 2161DS détecte de nouveaux SIP. Le curseur de la souris prend la forme d’un sablier pendant l’actualisation de la liste. Aucune opération souris ou clavier n’est acceptée tant que la mise à jour de la liste n’est pas terminée.36 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Assignation de noms aux serveurs 1 Dans la boîte de dialogue Noms, sélectionnez un nom ou un numéro de voie et cliquez sur Modif. La boîte de dialogue Modifier nom s’affiche. Figure 3-18. Boîte de dialogue Modifier nom 2 Saisissez un nom dans le champ Nouveau nom. Les noms attribués aux serveurs peuvent contenir jusqu’à 15 caractères. Les caractères suivants sont autorisés : A à Z, a à z, Ø à 9, l’espace et le tiret. 3 Cliquez sur OK pour transférer le nouveau nom vers la boîte de dialogue Noms. Votre sélection n’est pas sauvegardée tant que vous n’avez pas cliqué sur OK dans la boîte de dialogue Noms. 4 Répétez les étapes 1 à 3 pour chacun des serveurs du système. 5 Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Noms pour enregistrer vos modifications. - ou - Cliquez sur X ou appuyez sur pour quitter la boîte de dialogue sans enregistrer les modifications.Utilisation de la voie analogique 37 Assignation des types d’équipements Lorsque le commutateur de consoles 2161DS détecte automatiquement les commutateurs assemblés reliés à votre unité, vous devez préciser le nombre de voies du commutateur assemblé à l’aide de la boîte de dialogue Équipements. Le 2161DS divise les commutateurs assemblés en deux catégories : les commutateurs disposant d’un maximum de 8 voies et les commutateurs disposant d’un maximum de 24 voies. Les appellations Sw-8 ou Sw-24 sont ainsi affichées dans la catégorie Type. Lorsque vous sélectionnez un commutateur assemblé dans la liste, le bouton Modif. apparaît, ce qui vous permet de lui attribuer le nombre correct de voies. Accès à la boîte de dialogue Équipements 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Équip. La boîte de dialogue Équipements s’affiche. Figure 3-19. Boîte de dialogue Équipements NOTA : Le bouton Modif. ne s’affiche que si un commutateur pouvant être configuré est sélectionné. Lorsque le commutateur de consoles 2161DS détecte un commutateur assemblé, la numérotation des voies est modifiée pour prendre en compte chaque serveur relié à ce commutateur. Par exemple, si le commutateur est relié à la voie 2, la voie du commutateur est numérotée 02 et chaque serveur relié à ce commutateur est numéroté 02-01, 02-02 et ainsi de suite. Assignation d’un type d’équipement 1 Dans la boîte de dialogue Équipements, sélectionnez le numéro de voies désiré. 2 Cliquez sur Modif. La boîte de dialogue Modif. équip. s’affiche.38 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 3-20. Boîte de dialogue Modif. équip. 3 Choisissez le nombre de voies prises en charge par votre commutateur. 4 Cliquez sur OK. 5 Répétez les étapes 2 à 4 pour chaque voie à laquelle vous voulez assigner un type d’équipement. 6 Dans la boîte de dialogue Équipements, cliquez sur OK pour enregistrer les paramètres. NOTA : Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Équipements pour enregistrer les modifications effectuées dans la boîte de dialogue Modif. équip. Modification de l’affichage Utilisez la boîte de dialogue Menu pour modifier l’ordre d’affichage des serveurs et configurer un retard d’affichage de l’écran OSCAR. Accès à la boîte de dialogue Menu 1 Appuyez sur pour lancer OSCAR. La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Menu. La boîte de dialogue Menu s’affiche.Utilisation de la voie analogique 39 Figure 3-21. Boîte de dialogue Menu Définition de l’ordre d’affichage des serveurs dans la boîte de dialogue Principal 1 Sélectionnez Nom pour afficher les serveurs dans l’ordre alphabétique (par nom). - ou - Sélectionnez EID pour afficher les serveurs dans l’ordre numérique (par numéro d’EID). - ou - Sélectionnez Voie pour afficher les serveurs dans l’ordre numérique (par numéro de voie). 2 Cliquez sur OK. Pour définir le retard d’affichage d’OSCAR 1 Saisissez la durée en secondes (de 0 à 9) du retard d’affichage souhaité entre le moment ou vous appuyez sur et l’affichage d’OSCAR. Si vous saisissez <Ø>, OSCAR est lancé immédiatement, sans aucun délai. 2 Cliquez sur OK. La définition d’un retard d’affichage pour OSCAR permet d’exécuter une commutation logicielle sans afficher OSCAR. Pour réaliser une commutation logicielle, reportez-vous à la section « Commutation logicielle ».40 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Contrôle de l’indicateur d’état L’indicateur d’état s’affiche sur le bureau et indique le nom ou le numéro d’EID du serveur sélectionné ou l’état d’une voie. Utilisez la boîte de dialogue Indicateur pour configurer celui-ci afin qu’il affiche le nom ou le numéro d’EID du serveur ou pour modifier sa couleur, son opacité, son temps d’affichage et son emplacement sur le bureau. Accès à la boîte de dialogue Indicateur 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Indicateur. La boîte de dialogue Indicateur s’affiche. Tableau 3-3. Indicateurs d’état d’OSCAR Indicateur Description Type d’indicateur Nom Type d’indicateur Numéro d’EID Indicateur signalant que l’utilisateur a été déconnecté de tous les systèmes Indicateur signalant que le mode Diffusion est activéUtilisation de la voie analogique 41 Figure 3-22. Boîte de dialogue Indicateur Définition du mode d’affichage de l’indicateur d’état 1 Sélectionnez Nom ou EID pour déterminer l’information à afficher. 2 Sélectionnez Affiché pour que l’indicateur soit toujours affiché ou Temporisé pour que l’affichage ne dure que cinq secondes après une commutation. 3 Sélectionnez une couleur dans la zone Couleur d’affichage. 4 Dans la zone Mode d’affichage, sélectionnez Opaque pour une couleur pleine ou Transparent pour que le bureau soit visible en transparence. 5 Positionnement de l’indicateur d’état sur le bureau a Cliquez sur Fixer position pour afficher l’écran Fixer position. b Cliquez sur la barre de titre avec le bouton gauche de la souris et faites glisser la boîte vers l’emplacement souhaité. c Cliquez avec le bouton droit de la souris pour revenir à la boîte de dialogue Indicateur. Figure 3-23. Fixer position NOTA : Cliquez sur OK dans la boîte de dialogue Indicateur pour enregistrer le nouvel emplacement de l’indicateur. 6 Cliquez sur OK pour enregistrer les paramètres. - ou - Cliquez sur X pour quitter sans enregistrer les modifications.42 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Configuration de la sécurité de la console OSCAR vous permet de configurer les paramètres de sécurité de votre console analogique. Vous pouvez créer un mode d’économiseur d’écran qui est automatiquement exécuté lorsque votre console reste inutilisée pendant une période déterminée. Une fois l’économiseur d’écran activé, la console est bloquée tant que vous n’appuyez pas sur une touche du clavier ou que vous ne déplacez pas la souris. Vous devez alors saisir votre mot de passe pour continuer. Utilisez la boîte de dialogue Sécurité pour verrouiller votre console en la protégeant par un mot de passe, pour choisir ou modifier votre mot de passe et pour activer l’économiseur d’écran. Accès à la boîte de dialogue Sécurité 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Sécurité. La boîte de dialogue Sécurité s’affiche. NOTA : Si un mot de passe a été déterminé au préalable, l’utilisateur doit le saisir avant de pouvoir accéder à la boîte de dialogue Sécurité. Figure 3-24. Boîte de dialogue Sécurité Définition ou modification du mot de passe 1 Cliquez une fois dans la zone de texte Nouveau et appuyez sur ou cliquez deux fois dans la zone de texte. 2 Saisissez le nouveau mot de passe dans la zone de texte Nouveau et appuyez sur . Les mots de passe doivent se composer de 5 à 12 caractères dont au moins une lettre et un chiffre. Les mots de passe sont sensibles à la casse. Les caractères suivants sont autorisés : A à Z, a à z, 0 à 9, l’espace et le tiret. Le nouveau mot de passe écrase le mot de passe précédent. 3 Dans la zone Confirmation, saisissez à nouveau le mot de passe et appuyez sur .Utilisation de la voie analogique 43 4 Cliquez sur OK si vous souhaitez uniquement modifier le mot de passe puis fermer la boîte de dialogue. Protection de la console par un mot de passe 1 Définissez le mot de passe selon la procédure décrite précédemment. 2 Sélectionnez Activer l’écon. d’écran. 3 Spécifiez en minutes le temps d’inactivité (de 1 à 99) avant l’activation de la protection par mot de passe et le démarrage de l’économiseur d’écran. 4 Dans la zone Mode, sélectionnez Énergie si votre écran affiche le symbole Energy Star™ ; sinon, sélectionnez Écran. ATTENTION : L’activation du mode Énergie avec un moniteur n’affichant pas le symbole ENERGY STAR™ risque d’endommager celui-ci. 5 (Facultatif) Cliquez sur Test pour lancer le test de l’économiseur d’écran (d’une durée de 10 secondes). La boîte de dialogue Sécurité réapparaît ensuite. 6 Cliquez sur OK. Connexion à la console 1 Appuyez sur pour lancer OSCAR. La boîte de dialogue Mot de passe s’affiche. 2 Saisissez votre mot de passe, puis cliquez sur OK. 3 La boîte de dialogue Principal s’affiche si le mot de passe saisi est correct. Déconnexion automatique d’un serveur en cas d’inactivité 1 Dans la boîte de dialogue Principal, cliquez sur Config. - Sécurité. Si vous disposez d’une protection par mot de passe, la boîte de dialogue Mot de passe s’affiche. 2 Saisissez votre mot de passe puis cliquez sur OK. La boîte de dialogue Sécurité s’affiche. 3 Dans la zone de texte Temps d’inactivité, saisissez la durée pendant laquelle vous souhaitez rester connecté à un serveur avant que la déconnexion ne se produise. 4 Cliquez sur OK. Suppression de la protection par mot de passe de la console 1 À partir de la boîte de dialogue Principal, cliquez sur Config. - Sécurité ; la boîte de dialogue Mot de passe s’affiche. 2 Saisissez votre mot de passe, puis cliquez sur OK. 3 Dans la boîte de dialogue Sécurité, cliquez une fois et appuyez sur ou cliquez deux fois dans la zone Nouveau. Ne renseignez pas la zone. Appuyez sur . 4 Cliquez une fois dans la zone de texte Confirmation et appuyez sur ou cliquez deux fois dans la zone de texte. Ne renseignez pas la zone. Appuyez sur . 5 Cliquez sur OK si vous souhaitez seulement supprimer votre mot de passe. 44 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Activation du mode d’économiseur d’écran sans protection par mot de passe 1 Si l’utilisation d’un mot de passe n’est pas nécessaire pour accéder à la boîte de dialogue Sécurité de votre console, passez à l’étape 2. - ou - Si votre console est protégée par un mot de passe, voyez la procédure précédente, puis passez à l’étape 2. 2 Sélectionnez Activer l’écon. d’écran. 3 Spécifiez en minutes le temps d’inactivité (de 1 à 99) avant activation de l’économiseur d’écran. 4 Sélectionnez Énergie si votre moniteur affiche le symbole ENERGY STAR™ ; dans le cas contraire, sélectionnez Écran. ATTENTION : L’activation du mode Énergie avec un moniteur n’affichant pas le symbole ENERGY STAR™ risque d’endommager celui-ci. 5 (Facultatif) Cliquez sur Test pour lancer le test de l’économiseur d’écran (d’une durée de 10 secondes). La boîte de dialogue Sécurité réapparaît ensuite. 6 Cliquez sur OK. NOTA : L’activation du mode d’économiseur d’écran déconnecte automatiquement l’utilisateur d’un serveur ; aucun serveur n’est activé. L’indicateur d’état affiche Libre. Sortie du mode d’économiseur d’écran Appuyez sur n’importe quelle touche du clavier ou déplacez la souris. La boîte de dialogue Principal s’affiche. Désactivation de l’économiseur d’écran 1 Dans la boîte de dialogue Sécurité, désactivez la case Activer l’écon. d’écran. 2 Cliquez sur OK. Activation immédiate de l’économiseur d’écran Appuyez sur , puis sur . Visualisation et déconnexion des utilisateurs Vous pouvez visualiser et déconnecter les utilisateurs à partir de la boîte de dialogue État utilisateur. Le nom d’utilisateur (U) est toujours affiché ; toutefois, vous pouvez afficher soit le nom, soit le numéro d’EID du serveur auquel un utilisateur est connecté. Si aucun utilisateur n’est actuellement connecté à une voie, le champ Utilisateur (U) est vide et le message Libre est affiché dans le champ Serveur (S). Vous pouvez également déconnecter les utilisateurs après une période d’inactivité définie en configurant une durée dans la boîte de dialogue Sécurité. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section « Configuration de la sécurité de la console ».Utilisation de la voie analogique 45 Visualisation des connexions utilisateur actives 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - État utilisateur. La boîte de dialogue État utilisateur s’affiche. Déconnexion d’un utilisateur 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - État utilisateur. La boîte de dialogue État utilisateur s’affiche. Figure 3-25. Boîte de dialogue État utilisateur 3 Cliquez sur la lettre de l’utilisateur que vous souhaitez déconnecter. La boîte de dialogue Déconnexion s’affiche.46 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 3-26. Boîte de dialogue Déconnexion 4 Cliquez sur OK pour déconnecter l’utilisateur et revenir à la boîte de dialogue État utilisateur. - ou - Cliquez sur X ou appuyez sur pour quitter la boîte de dialogue sans déconnecter l’utilisateur. NOTA : Si la liste État utilisateur a été modifiée depuis son dernier affichage, le curseur de la souris prend la forme d’un sablier pendant que la liste est automatiquement mise à jour. Aucune opération souris ou clavier n’est acceptée tant que la mise à jour de la liste n’est pas terminée. Préemption Préemption d’un utilisateur local par un administrateur distant Ceci se produit lorsqu’un administrateur distant tente de prendre le contrôle d’un serveur en cours de visualisation par un utilisateur local. Si un paramètre de délai avant préemption de la session vidéo est défini, un message s’affiche avertissant l’utilisateur local qu’un utilisateur distant cherche à réaliser une préemption. L’utilisateur local peut alors décider d’accepter ou de refuser la requête de préemption. S’il ne répond pas durant le laps de temps défini, il est déconnecté. Définition du paramètre de délai avant préemption 1 Appuyez sur pour lancer OSCAR. La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Préemption. La boîte de dialogue Préemption s’affiche. 3 Dans le champ Délai (s), entrez une valeur comprise entre 5 et 120.Utilisation de la voie analogique 47 Figure 3-27. Boîte de dialogue Préemption NOTA : Une valeur inférieure à 5 désactive le délai avant préemption. L’utilisateur local sera déconnecté automatiquement (sans avertissement) en cas de tentative de préemption de la part d’un administrateur. 4 Cliquez sur OK. Préemption d’un administrateur distant par un utilisateur local Ceci se produit lorsqu’un utilisateur local tente de prendre le contrôle d’un serveur en cours de visualisation par un administrateur distant. Dans ce cas, un message apparaît invitant l’utilisateur local tentant de se connecter à patienter le temps que l’administrateur distant réponde à la requête de préemption. Si l’admininistrateur rejette la requête, un message informant l’utilisateur local qu’il ne peut pas se connecter au serveur s’affiche. Si la requête est acceptée, l’utilisateur local peut alors se connecter au serveur. Préemption d’un utilisateur distant par un utilisateur local Ceci se produit lorsqu’un utilisateur local tente de prendre le contrôle d’un serveur en cours de visualisation par un utilisateur distant qui n’est pas administrateur. Dans ce cas, l’utilisateur local est autorisé à se connecter au serveur après un laps de temps défini. Réalisation d’un diagnostic du système Vous pouvez vérifier l’intégrité de votre système à l’aide de la commande Lancer le diagnostic. Cette commande vérifie les sous-systèmes fonctionnels de la carte mère (mémoire, communications entre les cartes, contrôleur du commutateur et voies vidéo) pour chaque contrôleur du système. Lorsque vous sélectionnez la commande Lancer le diagnostic, un message d’avertissement s’affiche pour vous indiquer que tous les utilisateurs (distants et locaux) vont être déconnectés. Cliquez sur OK pour confirmer et commencer le test.48 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m La boîte de dialogue Diagnostics s’affiche. La section supérieure de la boîte de dialogue présente les tests effectués au niveau du matériel. La partie inférieure répartit les SIP testés en trois catégories : en ligne, hors ligne et suspect(s). À la fin du test, chaque élément testé est précédé d’un symbole de réussite (cercle vert) ou d’un symbole d’échec (croix rouge). Le Tableau 3-5 détaille chacun de ces tests. Figure 3-28. Boîte de dialogue Diagnostics Tableau 3-4. Icônes de test de la connexion au réseau local Icône Description Le matériel est connecté à un LAN actif et a reçu au moins un paquet de données depuis que la connexion a été établie. Le matériel est connecté à un LAN actif et n’a pas reçu de paquet de données depuis que la connexion a été établie. Le matériel n’est pas connecté à un LAN actif. Tableau 3-5. Détail des tests de diagnostic Test Description Test de la mémoire Indique l’état de la RAM de la carte mère. Contrôle de redondance cyclique du firmware (CRC) Vérifie les images du firmware utilisé qui sont enregistrées dans la mémoire FLASH du système.Utilisation de la voie analogique 49 Lancement des tests de diagnostic 1 Si OSCAR n’est pas ouvert, appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - Lancer le diagnostic. Un avertissement s’affiche pour vous signaler que tous les utilisateurs vont être déconnectés. 3 Cliquez sur OK pour commencer le diagnostic. - ou - Cliquez sur X ou appuyez sur pour quitter la boîte de dialogue sans réaliser de test de diagnostic. 4 Tous les utilisateurs sont déconnectés et l’écran Diagnostics s’affiche. 5 À la fin de chaque test, un symbole de réussite ou d’échec s’affiche. Les tests sont terminés lorsque le symbole du dernier test est visible à l’écran. 6 (Facultatif) Si le système comporte des SIP hors ligne, vous pouvez cliquer sur le bouton Effacer pour les éliminer de la liste. 7 (Facultatif) Si le système comporte des SIP suspects, cliquez sur le bouton Afficher. La boîte de dialogue SIP suspect(s) s’affiche. Interfaces de communication Vérifie que les sous-systèmes de communication entre les cartes sont accessibles et fonctionnels. Contrôleur du commutateur Vérifie que le contrôleur de la matrice du commutateur est accessible et fonctionnel. Voie vidéo locale/distante Vérifie que tous les sous-systèmes des voies vidéo sont accessibles et fonctionnels. Connexion au réseau local Vérifie que la connexion LAN est accessible et fonctionnelle. SIP en ligne Indique le nombre total de SIP actuellement connectés et sous tension. SIP hors ligne Indique le nombre de SIP qui ont précédemment été connectés avec succès et qui semblent hors tension. SIP suspect(s) Indique le nombre de SIP qui ont été détectés mais qui sont inaccessibles ou qui ont rejeté des paquets de données lors des tests PING. Tableau 3-5. Détail des tests de diagnostic Test Description50 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 3-29. Boîte de dialogue SIP suspect(s) a Sur la figure 3-29, le premier SIP est connecté à un serveur. Le deuxième SIP est connecté à la voie 4 d'un commutateur assemblé. « Sw » indique qu'il s'agit d'un commutateur assemblé et le chiffre 4 correspond à la voie n°4. Le troisième SIP est inactif. Notez tous les SIP apparaissant dans la liste des SIP suspects pour pouvoir les dépanner. Affichage des informations relatives à la version Utilisez la boîte de dialogue Version pour afficher la version du firmware du commutateur de consoles 2161DS et du SIP ainsi que les données relatives au clavier et à la souris du serveur actuellement sélectionné. Pour optimiser les performances, pensez à mettre à jour régulièrement votre firmware. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section « Annexe A : mises à jour Flash ». Affichage des informations relatives à la version 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - Affichage versions. La boîte de dialogue Version s’affiche. La moitié supérieure de la boîte de dialogue donne les versions des sous-systèmes du commutateur 2161DS.Utilisation de la voie analogique 51 Figure 3-30. Boîte de dialogue Version 3 Cliquez sur Numér. pour visualiser les versions du firmware du numériseur. La boîte de dialogue Version numér. s’affiche. La partie supérieure identifie les versions des soussystèmes du numériseur. La partie centrale détaille les paramètres réseau en vigueur. Cliquez sur X ou appuyez sur pour retourner à la boîte de dialogue Version. Figure 3-31. Boîte de dialogue Version numér. NOTA : La version de l’application qui s’affiche sur l’écran Version numér. est la version recommandée si vous avez besoin de contacter l’assistance technique de Dell.52 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m 4 Cliquez sur SIP pour visualiser les informations de version de chaque câble SIP. Figure 3-32. Boîte de dialogue Sélection SIP 5 Sélectionnez le SIP dont vous souhaitez consulter les informations et cliquez sur Version. La boîte de dialogue Version SIP s’affiche. Pour plus d’informations sur le téléchargement du firmware, reportez-vous à la section « Annexe A : mises à jour Flash ». 6 Cliquez sur X ou appuyez sur pour fermer les boîtes de dialogue Version. Réinitialisation d’un SIP Les SIP peuvent être réinitialisés à l’aide du bouton Réinit. de la boîte de dialogue Version SIP. NOTA : Cette procédure ne s’applique que si un câble SIP PS/2 est relié à un commutateur assemblé au sein de votre système. Dans ce cas, la réinitialisation du câble SIP peut s’avérer nécessaire lorsque le commutateur assemblé n’est pas reconnu. NOTA : Si vous effectuez une réinitialisation alors que le commutateur de consoles 2161DS est relié directement au serveur et non pas à un commutateur assemblé, il est possible que la souris et le clavier ne répondent plus. Dans ce cas, le serveur cible doit être redémarré. Réinitialisation d’un câble SIP 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - Affichage versions. La boîte de dialogue Version s’affiche. 3 Cliquez sur SIP. La boîte de dialogue Sélection SIP s’affiche. 4 Sélectionnez le SIP PS/2 dont vous souhaitez consulter les informations et cliquez sur Version. La boîte de dialogue Version SIP s’affiche.Utilisation de la voie analogique 53 Figure 3-33. Boîte de dialogue Version SIP 5 Cliquez sur Réinit. Un message indiquant que cette fonction est réservée aux commutateurs assemblés et que la réinitialisation du câble SIP peut nécessiter le redémarrage du serveur cible s’affiche. 6 Cliquez sur OK pour poursuivre la réinitialisation. - ou - 7 Appuyez sur pour quitter. Réinitialisation du clavier et de la souris Si la souris ou le clavier se bloquent, vous pouvez peut-être les réactiver à l’aide de la commande de réinitialisation. La commande de réinitialisation envoie une séquence de connexion à chaud au serveur, ce qui entraîne l’envoi des paramètres de la souris et du clavier au commutateur de consoles 2161DS. La communication étant ainsi rétablie entre le serveur et le commutateur de consoles 2161DS, l’utilisateur bénéficie de nouveau d’un fonctionnement normal. Réinitialisation des paramètres de la souris et du clavier 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - Affichage versions. Un message s’affiche pour vous inviter à confirmer la commande de réinitialisation. 3 Cliquez sur OK. Un message s’affiche confirmant la réinitialisation de la souris et du clavier. 54 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m 4 Cliquez sur X pour fermer la boîte de message. - ou - Cliquez sur X ou appuyez sur pour quitter sans envoyer de commande de réinitialisation à la souris ni au clavier. Figure 3-34. Boîte de dialogue Principal Balayage du système En mode de balayage, le commutateur de consoles 2161DS scrute automatiquement les différentes voies une à une (serveur par serveur). Vous pouvez balayer jusqu’à 16 serveurs en choisissant ceux que vous souhaitez balayer et en précisant le nombre de secondes durant lesquelles chaque serveur s’affiche. Vous pouvez choisir d’afficher le nom ou le numéro d’EID du serveur en appuyant sur le bouton correspondant. Ajout de serveurs à la liste de balayage 1 Si OSCAR n’est pas ouvert, appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Balayage. La boîte de dialogue Balayage s’affiche.Utilisation de la voie analogique 55 Figure 3-35. Boîte de dialogue Balayage 3 Cette boîte de dialogue affiche la liste de tous les serveurs reliés à l’unité. Cliquez sur la case à cocher correspondant à chaque serveur que vous souhaitez balayer pour l’activer. - ou - Cliquez deux fois sur le nom ou sur le numéro de voie du serveur. - ou - Apppuyez sur + le numéro du serveur à balayer. Vous pouvez sélectionner jusqu’à 16 serveurs. 4 Dans le champ Durée balayage, indiquez la durée, en secondes (de 3 à 99), du délai de réponse souhaité avant que le balayage ne passe au serveur suivant de la séquence. 5 Cliquez sur OK. Suppression d’un serveur de la liste de balayage 1 Dans la boîte de dialogue Balayage, désélectionnez les cases à cocher correspondant aux serveurs à supprimer. - ou - Cliquez deux fois sur le nom ou sur le numéro de voie du serveur. - ou - Cliquez sur le bouton Effacer pour supprimer tous les serveurs de la liste de balayage. 2 Cliquez sur OK. Lancement du mode de balayage 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes. La boîte de dialogue Commandes s’affiche. 56 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 3-36. Boîte de dialogue Commandes 3 Sélectionnez Activer le balayage dans la boîte de dialogue Commandes. Désactivation du mode de balayage 1 Sélectionnez un serveur si OSCAR est ouvert. - ou - Déplacez la souris ou appuyez sur une touche quelconque du clavier si OSCAR n’est pas ouvert. Le balayage s’interrompt au niveau du serveur sélectionné. - ou - Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes. La boîte de dialogue Commandes s’affiche. 3 Désactivez la fonction Activer le balayage. Diffusion vers les serveurs L’utilisateur analogique peut contrôler simultanément plusieurs serveurs au sein d’un système, ce qui garantit que tous les serveurs sélectionnés reçoivent les mêmes informations. Vous pouvez choisir de diffuser les frappes au clavier ou les mouvements de la souris indépendamment les uns des autres. NOTA : Vous ne pouvez diffuser que vers un seul serveur par connexion ARI. Accès à la boîte de dialogue Diffusion 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Config. - Diffusion. La boîte de dialogue Diffusion s’affiche.Utilisation de la voie analogique 57 Figure 3-37. Boîte de dialogue Diffusion NOTA : Diffusion des frappes au clavier - Pour que les serveurs cibles interprètent les combinaisons de touches de manière identique, l’état du clavier doit être le même pour tous les serveurs. Le statut des modes Verr Num et Verr Maj (activé/désactivé) doit tout particulièrement être identique. Dans le cas contraire, lorsque le commutateur de consoles 2161DS envoie les combinaisons de touches simultanément aux différents serveurs sélectionnés, certains serveurs peuvent bloquer et donc retarder la transmission. NOTA : Diffusion des mouvements de la souris - Pour que la souris fonctionne correctement, les pilotes de souris, les bureaux (le positionnement des icônes, par exemple) et les résolutions vidéo doivent être identiques sur tous les systèmes. La souris doit également être placée au même endroit sur tous les écrans. Ces impératifs étant difficiles à appliquer, la diffusion des mouvements de la souris vers plusieurs systèmes a parfois des résultats imprévus. Diffusion vers les serveurs sélectionnés 1 Depuis la boîte de dialogue Diffusion, cochez les cases des souris et des claviers qui doivent recevoir les commandes de diffusion. - ou - Appuyez sur la flèche Haut ou Bas pour déplacer le curseur vers le serveur cible. Puis appuyez sur pour sélectionner la case à cocher du clavier ou pour sélectionner la case à cocher de la souris. Recommencez la procédure pour chaque serveur supplémentaire. 2 Cliquez sur OK pour enregistrer les paramètres et revenir à la boîte de dialogue Configuration. 3 Cliquez sur X ou appuyez sur pour revenir à la boîte de dialogue Principal. 4 Cliquez sur Commandes. La boîte de dialogue Commandes s’affiche. 5 Cochez la case Activer la diffusion pour activer la diffusion.58 Utilisation de la voie analogique w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m 6 À partir de la console utilisateur, saisissez les données ou effectuez les mouvements de souris à diffuser. Désactivation de la diffusion Dans la boîte de dialogue Commandes, cliquez sur la case à cocher Activer la diffusion pour la désélectionner. Figure 3-38. Boîte de dialogue CommandesUtilisation de la voie terminal 59 4 Utilisation de la voie terminal Chaque commutateur de consoles 2161DS de Dell™ peut être configuré au niveau de l’unité par la voie de configuration située à l’arrière. Toutes les commandes du terminal sont accessibles via un terminal ou un PC exécutant un logiciel d’émulation de terminal. Configuration du menu du terminal Le menu Terminal Applications (Applications du terminal) du commutateur de consoles 2161DS comporte sept options : Network Configuration (Configuration du réseau), Firmware Management (Gestion du firmware), Enable Debug Messages (Activation des messages de débogage), Set/Change Password (Définir/Modifier mot de passe), Restore Factory Defaults (Rétablir les paramètres par défaut), Reset Appliance (Réinitialiser le commutateur), Display Diagnostic Report (Afficher le rapport de diagnostic) et Exit (Quitter). Figure 4-39. Menu du terminal60 Utilisation de la voie terminal w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Accès au menu du terminal 1 Raccordez un terminal ou un ordinateur exécutant un logiciel d’émulation de terminal (tel que Hyperterminal) à la voie de configuration située sur le panneau arrière du commutateur de consoles 2161DS à l’aide du câble série fourni. Le terminal doit être configuré avec les paramètres suivants : 9 600 bauds, 8 bits, 1 bit d’arrêt, ni parité ni contrôle de flux. Le terminal peut être connecté à tout moment, même lorsque le système est sous tension. 2 Appuyez sur une touche quelconque pour accéder au menu principal. Network Configuration (Configuration du réseau) Le 2161DS est configuré pour accéder au réseau via cette option. Lorsque cette option est sélectionnée, vous accédez à l’adressage autorisant le commutateur de consoles 2161DS à se placer sur le réseau. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section « Montage en rack du commutateur de consoles 2161DS ». Firmware Management (Gestion du firmware) Cette option de menu comprend la commande Flash Download (Téléchargement Flash). La commande Flash Download (Téléchargement Flash) vous permet de vous assurer que le firmware de votre 2161DS reste à jour grâce aux mises à jours disponibles auprès de Dell. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section « Annexe A : mises à jour Flash ». Enable Debug Messages (Activation des messages de débogage) Cette option vous permet de configurer le 2161DS afin qu’il affiche des messages relatifs à l’état du commutateur. Lorsque vous avez sélectionné le niveau de détails que vous souhaitez recevoir, le commutateur de consoles 2161DS affiche des informations sur l’écran de votre terminal. Lorsque vous avez consulté ces données, appuyez sur une touche quelconque pour quitter ce mode. Set/Change Password (Définir/Modifier le mot de passe) Il est possible de configurer un mode sécurisé pour le 2161DS de sorte que l’accès au menu du terminal soit protégé par un mot de passe. Activation du mode sécurisé 1 Sélectionnez l’option Set/Change Password (Définir/Modifier mot de passe). Vous êtes alors invité à choisir si vous souhaitez poursuivre. Appuyez sur . 2 Saisissez un mot de passe pour le commutateur de consoles 2161DS et appuyez sur . Les mots de passe doivent être composés de 5 à 12 caractères dont au moins une lettre et un chiffre. Les mots de passe sont sensibles à la casse. Le nouveau mot de passe écrase le mot de passe précédent. 3 Vous êtes invité à ressaisir le mot de passe à titre de confirmation. Ceci effectué, le mode sécurisé est activé et vous ne pouvez pas utiliser le terminal du commutateur sans le mot de passe.Utilisation de la voie terminal 61 Modification du mot de passe 1 Sélectionnez l’option Set/Change Password (Définir/Modifier mot de passe). 2 Vous êtes invité à saisir l’ancien et le nouveau mot de passe. 3 Ressaisissez le nouveau mot de passe pour confirmation. MISE EN GARDE : Ce mot de passe place le terminal du commutateur de consoles 2161DS en mode sécurisé. Il doit être soigneusement conservé comme tout mot de passe réseau. Veillez à ne pas l’oublier ni l’égarer. Il n’y a aucun moyen de récupérer un mot de passe perdu. Restore Factory Defaults (Rétablir les paramètres par défaut) Cette option de menu permet de rétablir les paramètres par défaut de la configuration réseau et de la configuration sécurité. Reset Appliance (Réinitialiser le commutateur) Cette option de menu permet d'exécuter un redémarrage à chaud du commutateur de consoles 2161DS. Display Diagnostic Report (Afficher le rapport de diagnostic) Cette option de menu permet d'afficher le rapport généré par la fonction Lancer le diagnostic de l'interface de configuration et de suivi d'activité à l'écran (OSCAR®). NOTA : Un rapport de diagnostic peut uniquement être affiché s'il a été généré par OSCAR. Si aucun rapport n'existe, un message indiquant qu'il n'y a aucun rapport à afficher apparaît. Pour plus d'informations, consultez le paragraphe Réalisation d'un diagnostic du système. Quitter Cette option vous ramène au message signalant que le système est prêt.62 Utilisation de la voie terminal w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o mAnnexes 63 5 Annexes Annexe A : mises à jour Flash Mise à jour du commutateur de consoles 2161DS de Dell™ L’option de mise à jour Flash du commutateur de consoles 2161DS de Dell™ vous permet de mettre à jour votre système à l’aide du dernier firmware disponible. Pour procéder à cette mise à jour, vous devez être équipé d’un serveur utilisant le protocole TFTP. Si vous ne disposez pas d’un serveur TFTP, plusieurs programmes de type « shareware » fournissant une émulation TFTP peuvent être téléchargés. MISE EN GARDE : Il est impossible de réinstaller une version inférieure du firmware sur le 2161DS exécutant la version de firmware 3.0.2 ou supérieure. Ne tentez pas de réinstaller une version inférieure à la version 3.0.2 sur votre 2161DS. Vous devez ensuite télécharger la dernière mise à jour du firmware sur le site Web de Dell à l’adresse support.dell.com. Enregistrez le fichier de mise à jour FLASH dans le répertoire approprié sur le serveur TFTP. Cette procédure terminée, effectuez les étapes suivantes pour charger le nouveau fichier FLASH sur le commutateur. Chargement d’un nouveau fichier FLASH sur le commutateur 2161DS 1 Connectez un terminal ou un ordinateur exécutant un logiciel d’émulation de terminal (tel que Hyperterminal) à la voie de configuration située sur le panneau arrière du commutateur de consoles 2161DS à l’aide du câble série fourni. Le terminal doit être configuré avec les paramètres suivants : 9 600 bauds, 8 bits, 1 bit d’arrêt, ni parité ni contrôle de flux. 2 Si ce n’est pas déjà fait, mettez le commutateur de consoles 2161DS sous tension. Le voyant d’alimentation situé à l’avant de l’unité clignote alors pendant 30 secondes, le temps du test automatique. 10 secondes environ après que le voyant a cessé de clignoter, appuyez sur la touche afin d’accéder au menu principal. 3 Le menu principal s’affiche. Il comporte sept options. Sélectionnez l’option 2, Firmware Management (Gestion du firmware). NOTA : La version actuelle de votre firmware est affichée dans la fenêtre Firmware Management (Gestion du firmware). 4 Sélectionnez l’option 1, FLASH Download (Téléchargement Flash). 5 Saisissez l’adresse IP de votre serveur TFTP, puis appuyez sur . 6 Saisissez le nom du fichier que vous avez téléchargé à partir du site de Dell. 7 Confirmez le téléchargement du TFTP en saisissant y ou yes puis en appuyant sur .64 Annexes w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m 8 Le commutateur de consoles 2161DS vérifie que le fichier téléchargé est correct. 9 Le commutateur de consoles 2161DS commence alors la procédure de mise à jour FLASH. Des indicateurs s’affichent à l’écran pour permettre de suivre le déroulement de l’opération. Lorsque la mise à jour est terminée, le commutateur de consoles 2161DS redémarre et met à jour les sous-systèmes internes. ATTENTION : Ne coupez pas l’alimentation du commutateur au cours du processus. Toute perte d’alimentation rend le commutateur inopérationnel. Celui-ci doit alors être renvoyé à l’usine pour réparation. 10 Lorsque la mise à jour est terminée, un message de vérification apparaît à l’écran. Mise à jour du SIP Les SIP ou les AVRIQ d’Avocent ® peuvent être mis à jour individuellement ou simultanément. Tant qu’une mise à jour est en cours, vous ne pouvez pas en lancer une autre. MISE EN GARDE : Ne redémarrez pas le serveur et ne déconnectez pas le SIP pendant ce processus. Toute perte d’alimentation rend le SIP inopérationnel. Celui-ci doit alors être retourné à l’usine pour réparation. Mise à jour simultanée de plusieurs SIP 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - État du SIP. La boîte de dialogue État du SIP s’affiche. Figure 5-40. Boîte de dialogue État du SIP. 3 Cliquez sur le(s) type(s) de câble SIP que vous souhaitez mettre à jour. Cliquez sur Mise à jour. La boîte de dialogue Chargement SIP s’affiche.Annexes 65 Figure 5-41. Boîte de dialogue Chargement SIP 4 Cliquez sur OK pour lancer la mise à jour et revenir à la boîte de dialogue État du SIP. Mise à jour du firmware d’un SIP particulier 1 Appuyez sur . La boîte de dialogue Principal s’affiche. 2 Cliquez sur Commandes - Affichage versions. La boîte de dialogue Version s’affiche. Figure 5-42. Boîte de dialogue Version 3 Cliquez sur SIP pour visualiser les informations concernant la version de chaque câble.66 Annexes w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Figure 5-43. Boîte de dialogue Sélection SIP 4 Sélectionnez le câble SIP que vous souhaitez mettre à jour et cliquez sur le bouton Version. La boîte de dialogue Version SIP s’affiche. Figure 5-44. Boîte de dialogue Version SIP 5 Cliquez sur le bouton Chrg Firmware. La boîte de dialogue Chargement SIP s’affiche.Annexes 67 Figure 5-45. Boîte de dialogue Chargement SIP 6 Cliquez sur OK pour lancer la mise à jour et revenir à la boîte de dialogue État du SIP. Mise à jour d’un commutateur assemblé à 8 ou 16 voies de Dell Visitez le site Web support.dell.com pour obtenir la version la plus récente du firmware. Si votre firmware est obsolète, vous pouvez mettre à jour votre console Dell reliée en cascade à partir de la voie analogique du commutateur. Mise à jour d’un commutateur de consoles à 8 ou 16 voies à partir de la voie analogique du commutateur 1 Vérifiez la version du firmware de l’unité assemblée. a Appuyez sur > depuis la voie locale du commutateur à 8 ou 16 voies pour accéder à l’interface graphique utilisateur OSCAR®. La boîte de dialogue Principal s’affiche. b Cliquez sur Commandes - Affichage versions. c La version du firmware du commutateur à 8 ou 16 voies est indiquée dans le champ F :. La version minimum requise pour le commutateur à 8 voies est la version 2.1.3 et celle pour le commutateur à 16 voies est la version 1.3.3. 2 Consultez la page Web support.dell.com. 3 Effectuez une recherche avec les mots-clés Commutateur de consoles. 4 Suivez les instructions pour télécharger la dernière mise à jour de votre unité assemblée.68 Annexes w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Mise à jour d’un commutateur à 8 ou 16 voies assemblé à un commutateur de consoles 2161DS de Dell 1 Vérifiez la version du firmware de l’unité assemblée. a Connectez un clavier, une souris et un moniteur à la voie locale de votre commutateur assemblé. b Affichez l’interface OSCAR de l’unité assemblée à partir de sa voie locale. c Sélectionnez Affichage versions dans le menu Commandes. d La configuration (version) requise pour les commutateurs à 8 ou 16 voies assemblés à un commutateur de consoles 2161DS est indiquée dans le champ S :. La version minimum requise pour le commutateur à 8 voies est la version 2.1.2.1 et celle pour le commutateur à 16 voies est la version 1.3.2.0. e Consultez la page Web support.dell.com. 2 Effectuez une recherche avec les mots-clés Commutateur de consoles. 3 Suivez les instructions pour télécharger la dernière mise à jour de votre unité assemblée.Annexes 69 Annexe B : spécifications techniques Tableau 5-6. Spécifications techniques Voies serveur Nombre 16 Types de SIP PS/2 et USB : Dell ou Avocent. Sun et série : AVRIQ d’Avocent uniquement. Connecteurs Horizontale et verticale séparées Voie vidéo Types de synchronisation Horizontale et verticale séparées Plug and Play DDC2B Résolution vidéo Voie analogique : 1 600 x 1 280 max. à 75 Hz Voie numérique : 1 280 x 1 204 max. à 75 Hz Voie analogique : 1 600 x 1 200 max. à 75 Hz Voie numérique : 1 280 x 1 204 max. à 75 Hz 15 mètres entre la voie ARI et le serveur Voie de configuration Nombre 1 Type Série RS232 Connecteurs Mâle DB9 Connecteur réseau Nombre 1 Type Ethernet : IEEE 8023, 10BaseT Fast Ethernet : IEEE 802.3U, 100BaseT Connecteurs RJ45 Voie analogique Nombre 1 Type PS/2 et VGA Connecteurs PS/2 MiniDIN, D 15 broches Certifications EN55022 Class A, EN55024, EN6200-3-2, EN6100-3-3, FCC15 Class A, VCCI Class A, IEC950, EN60950, UL 1950 third edition, CSA C22.2 No. 95070 Annexes w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Annexe C : notifications Notification pour les États-Unis ATTENTION : Les modifications apportées à ce produit sans l’accord exprès de la partie responsable de la conformité peuvent annuler l’autorisation dont vous bénéficiez pour utiliser cet équipement. NOTA : L’équipement a été testé et déclaré conforme aux limites définies pour les appareils numériques de classe A, suivant l’article 15 du règlement de la FCC. Ces limites garantissent une protection suffisante contre les effets dangereux liés à l’utilisation de l’équipement dans un environnement professionnel. L’appareil génère, utilise et peut émettre des ondes de radiofréquence et, s’il n’est pas installé et utilisé conformément au manuel d’instructions, peut provoquer de dangereuses interférences avec les communications radio. Lors de l’utilisation de l’appareil dans une zone d’habitation, il est probable que des interférences dangereuses soient provoquées, auquel cas vous devez y remédier à vos propres frais. Notification canadienne This digital apparatus does not exceed the Class A limits for radio noise emissions from digital apparatus set out in the Radio Interference Regulations of the Canadian Department of Communications. Le présent appareil numérique n’émet pas de bruits radioélectriques dépassant les limites applicables aux appareils numériques de la classe A prescrites dans le Règlement sur le brouillage radioélectrique édicté par le Ministère des Communications du Canada. Notification japonaise Notification taïwanaiseAnnexes 71 Certifications UL 1950, CSA C22. 2 No. 950, EN60950, IEC 950 FCC part 15A, EN55022, EN50082 Numéro de certificat de la norme EMI pour la Corée : E-F900-01-2012 (A)72 Annexes w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m73 Limited Warranties and Return Policy Dell-branded hardware products purchased in the U.S. or Canada come with either a 90-day, 1-year, 2-year, 3-year, or 4-year limited warranty. To determine which warranty came with your hardware product(s), see your packing slip or invoice. The following sections describe the limited warranties and return policy for the U.S., the limited warranties and return policy for Canada, the manufacturer guarantee for Latin America and the Caribbean, and the Intel® Pentium® and Celeron® warranty for the U.S. and Canada. Limited Warranty for Dell-Branded Hardware Products (U.S. Only) What is covered by this limited warranty? This limited warranty covers defects in materials and workmanship in your—our end-user customer's—Dell-branded hardware products, including Dell-branded peripheral products. What is not covered by this limited warranty? This limited warranty does not cover: • Software, including the operating system and software added to the Dell-branded hardware products through our factory-integration system, third-party software, or the reloading of software • Non-Dell-branded and Solution Provider Direct products and accessories • Problems that result from: – External causes such as accident, abuse, misuse, or problems with electrical power – Servicing not authorized by Dell – Usage that is not in accordance with product instructions – Failure to follow the product instructions or failure to perform preventive maintenance – Problems caused by using accessories, parts, or components not supplied by Dell • Products with missing or altered Service Tags or serial numbers • Products for which Dell has not received payment THIS WARRANTY GIVES YOU SPECIFIC LEGAL RIGHTS, AND YOU MAY ALSO HAVE OTHER RIGHTS WHICH VARY FROM STATE TO STATE (OR JURISDICTION TO JURISDICTION). DELL'S RESPONSIBILITY FOR MALFUNCTIONS AND DEFECTS IN HARDWARE IS LIMITED TO REPAIR AND REPLACEMENT AS SET FORTH IN THIS WARRANTY STATEMENT. ALL EXPRESS AND IMPLIED WARRANTIES FOR THE PRODUCT, INCLUDING BUT NOT LIMITED TO ANY IMPLIED WARRANTIES AND CONDITIONS OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE, ARE LIMITED IN TIME TO THE TERM OF THE LIMITED WARRANTY PERIOD REFLECTED ON YOUR PACKING SLIP OR INVOICE. NO WARRANTIES, WHETHER EXPRESS OR IMPLIED, WILL APPLY AFTER THE LIMITED WARRANTY PERIOD HAS EXPIRED. SOME STATES DO NOT ALLOW LIMITATIONS ON HOW LONG AN IMPLIED WARRANTY LASTS, SO THIS LIMITATION MAY NOT APPLY TO YOU. WE DO NOT ACCEPT LIABILITY BEYOND THE REMEDIES PROVIDED FOR IN THIS LIMITED WARRANTY OR FOR CONSEQUENTIAL OR INCIDENTAL DAMAGES, INCLUDING, WITHOUT LIMITATION, ANY LIABILITY FOR THIRD-PARTY CLAIMS AGAINST YOU FOR DAMAGES, FOR PRODUCTS NOT BEING AVAILABLE FOR USE, OR FOR LOST DATA OR LOST SOFTWARE. OUR LIABILITY WILL BE NO MORE THAN THE AMOUNT YOU PAID FOR THE PRODUCT THAT IS THE SUBJECT OF A CLAIM. THIS IS THE MAXIMUM AMOUNT FOR WHICH WE ARE RESPONSIBLE.74 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m SOME STATES DO NOT ALLOW THE EXCLUSION OR LIMITATION OF INCIDENTAL OR CONSEQUENTIAL DAMAGES, SO THE ABOVE LIMITATION OR EXCLUSION MAY NOT APPLY TO YOU. How long does this limited warranty last? This limited warranty lasts for the time period indicated on your packing slip or invoice, except for the following Dellbranded hardware: • Portable computer batteries carry a 1-year limited warranty. • Projector lamps carry a 90-day limited warranty. • Memory carries a lifetime limited warranty. • Monitors carry the longer of either a 3-year limited warranty or the remainder of the warranty for the Dell computer to which the monitor will be connected. • Other add-on hardware carries the longer of either a 1-year limited warranty for new parts and a 90-day limited warranty for reconditioned parts or, for both new and reconditioned parts, the reminder of the warranty for the Dell computer on which such parts are installed. The limited warranty on all Dell-branded products begins on the date of the packing slip or invoice. The warranty period is not extended if we repair or replace a warranted product or any parts. Dell may change the availability of limited warranties, at its discretion, but any changes will not be retroactive. What do I do if I need warranty service? Before the warranty expires, please call us at the relevant number listed in the following table. Please also have your Dell Service Tag or order number available. What will Dell do? During the 90 days of the 90-day limited warranty and the first year of all other limited warranties: During the 90 days of the 90-day limited warranty and the first year of all other limited warranties, we will repair any Dell-branded hardware products returned to us that prove to be defective in materials or workmanship. If we are not able to repair the product, we will replace it with a comparable product that is new or refurbished. Individual Home Consumers: U.S. Only Technical Support 1-800-624-9896 Customer Service 1-800-624-9897 Individual Home Consumers who purchased through an Employee Purchase Program: Technical Support and Customer Service 1-800-822-8965 Home and Small Business Commercial Customers: Technical Support and Customer Service 1-800-456-3355 Medium, Large, or Global Commercial Customers, Healthcare Customers, and Value-Added Resellers (VARs): Technical Support and Customer Service 1-800-822-8965 Government and Education Customers: Technical Support and Customer Service 1-800-234-1490 Dell-Branded Memory 1-888-363-515075 When you contact us, we will issue a Return Material Authorization Number for you to include with your return. You must return the products to us in their original or equivalent packaging, prepay shipping charges, and insure the shipment or accept the risk if the product is lost or damaged in shipment. We will return the repaired or replacement products to you. We will pay to ship the repaired or replaced products to you if you use an address in the United States (excluding Puerto Rico and U.S. possessions and territories). Otherwise, we will ship the product to you freight collect. If we determine that the product is not covered under this warranty, we will notify you and inform you of service alternatives that are available to you on a fee basis. During the remaining years: For the remaining period of the limited warranty, we will replace any defective part with new or refurbished parts, if we agree that it needs to be replaced. When you contact us, we will require a valid credit card number at the time you request a replacement part, but we will not charge you for the replacement part as long as you return the original part to us within 30 days after we ship the replacement part to you. If we do not receive the original part within 30 days, we will charge to your credit card the then-current standard price for that part. We will pay to ship the part to you if you use an address in the United States (excluding Puerto Rico and U.S. possessions and territories). Otherwise, we will ship the part freight collect. We will also include a prepaid shipping container with each replacement part for your use in returning the replaced part to us. NOTA : Before you ship the product(s) to us, make sure to back up the data on the hard drive(s) and any other storage device(s) in the product(s). Remove any confidential, proprietary or personal information, removable media, such as diskettes, CDs, or PC Cards. We are not responsible for any of your confidential, proprietary or personal information; lost or corrupted data; or damaged or lost removable media. What if I purchased a service contract? If your service contract is with Dell, service will be provided to you under the terms of the service agreement. Please refer to that contract for details on how to obtain service. If you purchased through us a service contract with one of our third-party service providers, please refer to that contract for details on how to obtain service. How will you fix my product? We use new and refurbished parts made by various manufacturers in performing warranty repairs and in building replacement parts and systems. Refurbished parts and systems are parts or systems that have been returned to Dell, some of which were never used by a customer. All parts and systems are inspected and tested for quality. Replacement parts and systems are covered for the remaining period of the limited warranty for the product you bought. Dell owns all parts removed from repaired products. May I transfer the limited warranty? Limited warranties on systems may be transferred if the current owner transfers ownership of the system and records the transfer with us. The limited warranty on Dell-branded memory may not be transferred. You may record your transfer by going to Dell's website: • If you are an Individual Home Consumer, go to www.dell.com/us/en/dhs/topics/sbtopic_015_ccare.htm • If you are a Home Office, Small, Medium, Large, or Global Commercial Customer, go to www.dell.com/us/en/biz/topics/sbtopic_ccare_nav_015_ccare.htm • If you are a Government, Education, or Healthcare Customer, or an Individual Home Consumer who purchased through an Employee Purchase Program, go to www.dell.com/us/en/pub/topics/sbtopic_015_ccare.htm If you do not have Internet access, call your customer care representative or call 1-800-624-9897.76 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m All requests to transfer ownership are at Dell's sole discretion. All such transfers will be subject to the terms and conditions of the original service or limited warranty agreement and Dell's terms and conditions of sale located at www.dell.com. Dell cannot guarantee the authenticity of the products, limited warranties, service or support or the accuracy of the listings of products you purchase from a third party. Total Satisfaction Return Policy (U.S. Only) We value our relationship with you and want to make sure that you're satisfied with your purchases. That's why we offer a « Total Satisfaction » return policy for most products that you—the end-user customer—purchase directly from Dell. Under this policy, you may return to Dell products that you purchased directly from Dell for a credit or a refund of the purchase price paid, less shipping and handling and applicable return fees as follows: • New Hardware Products and Accessories — Unless you have a separate agreement with Dell, all new hardware, accessories, peripherals, parts, and unopened software still in its sealed package, excluding the products listed below, may be returned within 21 days from the date on the packing slip or invoice. New PowerEdge™, PowerConnect™, and PowerVault™ products may be returned within 30 days from the date on the packing slip or invoice except that new PowerEdge™SC servers and n-Series products purchased from the Small and Medium Business Sales Division may only be returned within 14 days from the date on the packing slip or invoice. To return applications software or an operating system that has been installed by Dell, you must return the entire computer. A different return policy applies to nondefective products purchased through Dell's Software and Peripherals division by customers of our Small and Medium Business divisions. Those products may be returned within 21 days from the date on the packing slip or invoice, but a fifteen percent (15%) return fee will be deducted from any refund or credit. The « Total Satisfaction » Return Policy and Software and Peripherals division return policy are not available for Dell | EMC storage products, EMC-branded products, Unisys-branded products, PowerVault™ 160T tape libraries, enterprise software, non-Dell branded enterprise products, software and/or software licenses purchased under any type of volume purchase agreement or any non-Dell customized hardware and/or hardware product(s). • Reconditioned or Refurbished Dell-Branded Hardware Products and Parts — All reconditioned or refurbished PowerEdge™, PowerConnect™, and PowerVault™ products may be returned within 30 days from the date on the packing slip or invoice. All other reconditioned or refurbished Dell-branded hardware products and parts may be returned within 14 days of the date on the packing slip or invoice. • How to Return — To return products, e-mail or call Dell customer service to receive a Credit Return Authorization Number within the return policy period applicable to the product you want to return. You must obtain a Credit Return Authorization Number in order to return the product. See « Contacting Dell » or « Getting Help » in your customer documentation (or www.dell.com/us/en/gen/contact.htm) to find the appropriate contact information for obtaining customer assistance. You must ship the products to Dell within 5 days of the date that Dell issues the Credit Return Authorization Number. You must also return the products to Dell in their original packaging, in as-new condition along with any media, documentation, and all other items that were included in the original shipment, prepay shipping charges, and insure the shipment or accept the risk of loss or damage during shipment. Limited Warranty Terms for Dell-Branded Hardware Products (Canada Only) What is covered by this limited warranty? This limited warranty covers defects in materials and workmanship in your—our end-user customer's—Dell-branded hardware products, including Dell-branded peripheral products. What is not covered by this limited warranty? This limited warranty does not cover:77 • Software, including the operating system and software added to the Dell-branded hardware products through our factory-integration system, or the reloading of the software • Non-Dell branded and Solution Provider Direct products and accessories • Problems that result from: – External causes such as accident, abuse, misuse, or problems with electrical power – Servicing not authorized by Dell – Usage that is not in accordance with product instructions – Failure to follow the product instructions or failure to perform preventive maintenance – Problems caused by using accessories, parts, or components not supplied by Dell • Products with missing or altered Service Tags or serial numbers • Products for which Dell has not received payment THIS WARRANTY GIVES YOU SPECIFIC LEGAL RIGHTS, AND YOU MAY ALSO HAVE OTHER RIGHTS WHICH VARY FROM PROVINCE TO PROVINCE. DELL'S RESPONSIBILITY FOR MALFUNCTIONS AND DEFECTS IN PRODUCT IS LIMITED TO REPAIR AND REPLACEMENT AS SET FORTH IN THIS WARRANTY STATEMENT, FOR THE TERM OF THE WARRANTY PERIOD REFLECTED ON YOUR PACKING SLIP OR INVOICE. EXCEPT FOR THE EXPRESS WARRANTIES CONTAINED IN THIS WARRANTY STATEMENT, DELL DISCLAIMS ALL OTHER WARRANTIES AND CONDITIONS, EXPRESS OR IMPLIED, INCLUDING WITHOUT LIMITATION IMPLIED WARRANTIES AND CONDITIONS OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE, STATUTORY OR OTHERWISE. SOME PROVINCES DO NOT ALLOW THE EXCLUSION OF CERTAIN IMPLIED WARRANTIES OR CONDITIONS, OR LIMITATIONS ON HOW LONG AN IMPLIED WARRANTY OR CONDITION LASTS. THEREFORE, THE FOREGOING EXCLUSIONS AND LIMITATIONS MAY NOT APPLY TO YOU. WE DO NOT ACCEPT LIABILITY BEYOND THE REMEDIES PROVIDED FOR IN THIS WARRANTY STATEMENT OR FOR SPECIAL, INDIRECT, CONSEQUENTIAL, OR INCIDENTAL DAMAGES, INCLUDING, WITHOUT LIMITATION, ANY LIABILITY FOR THIRD-PARTY CLAIMS AGAINST YOU FOR DAMAGES, FOR PRODUCTS NOT BEING AVAILABLE FOR USE, OR FOR LOST DATA OR LOST SOFTWARE. OUR LIABILITY WILL BE NO MORE THAN THE AMOUNT YOU PAID FOR THE PRODUCT THAT IS THE SUBJECT OF A CLAIM. THIS IS THE MAXIMUM AMOUNT FOR WHICH WE ARE RESPONSIBLE. SOME PROVINCES DO NOT ALLOW THE EXCLUSION OR LIMITATION OF SPECIAL, INDIRECT, INCIDENTAL, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES, SO THE ABOVE LIMITATION OR EXCLUSION MAY NOT APPLY TO YOU. How long does this limited warranty last? This limited warranty lasts for the time period indicated on your packing slip or invoice, except that the limited warranty on Dell-branded batteries lasts only 1 year and the limited warranty on the lamps for Dell-branded projectors lasts only 90 days. The limited warranty begins on the date of the packing slip or invoice. The warranty period is not extended if we repair or replace a warranted product or any parts. Dell may change the terms and availability of limited warranties, at its discretion, but any changes will not be retroactive (that is, the warranty terms in place at the time of purchase will apply to your purchase).78 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m What do I do if I need warranty service? Before the warranty expires, please call us at the relevant number listed in the following table. Please also have your Dell Service Tag or order number available. What will Dell do? During the 90 days of the 90-day limited warranty and the first year of all other limited warranties: During the 90 days of the 90-day limited warranty and the first year of all other limited warranties, we will repair any Dell-branded hardware products returned to us that prove to be defective in materials or workmanship. If we are not able to repair the product, we will replace it with a comparable product that is new or refurbished. When you contact us, we will issue a Return Material Authorization Number for you to include with your return. You must return the products to us in their original or equivalent packaging, prepay shipping charges, and insure the shipment or accept the risk if the product is lost or damaged in shipment. We will return the repaired or replacement products to you. We will pay to ship the repaired or replaced products to you if you use an address in Canada. Otherwise, we will ship the product to you freight collect. If we determine that the problem is not covered under this warranty, we will notify you and inform you of service alternatives that are available to you on a fee basis. NOTA : Before you ship the product(s) to us, make sure to back up the data on the hard drive(s) and any other storage device(s) in the product(s). Remove any confidential, proprietary or personal information, removable media, such as diskettes, CDs, or PC Cards. We are not responsible for any of your confidential, proprietary or personal information; lost or corrupted data; or damaged or lost removable media. During the remaining years following the first year of all limited warranties: We will replace any defective part with new or refurbished parts, if we agree that it needs to be replaced. When you contact us, we will require a valid credit card number at the time you request a replacement part, but we will not charge you for the replacement part as long as you return the original part to us within 30 days after we ship the replacement part to you. If we do not receive the original part within 30 days, we will charge to your credit card the then-current standard price for that part. Individual Home Consumers; Home Office and Small Business Customers: Canada Only Technical Support and Customer Service 1-800-847-4096 Medium, Large, and Global Commercial Customers; Government, Education, and Healthcare Customers; and ValueAdded Resellers (VARs): Technical Support 1-800-387-5757 Customer Service 1-800-326-9463 Government or Education Customers, or Individual Home Consumers who purchased through an Employee Purchase Program: Technical Support 1-800-387-5757 Customer Service 1-800-326-9463 (Extension 8221 for Individual Consumers) Dell-Branded Memory 1-888-363-515079 We will pay to ship the part to you if you use an address in Canada. Otherwise, we will ship the part freight collect. We will also include a prepaid shipping container with each replacement part for your use in returning the replaced part to us. NOTA : Before you replace parts, make sure to back up the data on the hard drive(s) and any other storage device(s) in the product(s). We are not responsible for lost or corrupted data. What if I purchased a service contract? If your service contract is with Dell, service will be provided to you under the terms of the service contract. Please refer to that contract for details on how to obtain service. Dell's service contracts can be found online at www.dell.ca or by calling Customer Care at 1-800-847-4096. If you purchased through us a service contract with one of our third-party service providers, please refer to that contract (mailed to you with your packing slip or invoice) for details on how to obtain service. How will you fix my product? We use new and refurbished parts made by various manufacturers in performing warranty repairs and in building replacement parts and systems. Refurbished parts and systems are parts or systems that have been returned to Dell, some of which were never used by a customer. All parts and systems are inspected and tested for quality. Replacement parts and systems are covered for the remaining period of the limited warranty for the product you bought. Dell owns all parts removed from repaired products. May I transfer the limited warranty? Limited warranties on systems may be transferred if the current owner transfers ownership of the system and records the transfer with us. The limited warranty on Dell-branded memory may not be transferred. You may record your transfer by going to Dell’s website: • For Canada-purchased computers (in-country transfers) and to transfer from one customer to another, go to www.dell.ca/ca/en/gen/topics/segtopic_ccare_nav_013_ccare.htm • For out-of-country transfers (outside of the original country of purchase), go to www.dell.com/us/en/biz/topics/sbtopic_ccare_nav_016_ccare.htm If you do not have Internet access, call Dell at 1-800-847-4096 (Home Consumer customers) or 1-800-326-9463 (Corporate Commercial or Government customers). Total Satisfaction Return Policy (Canada Only) If you are an end-user customer who bought new products directly from Dell, you may return them to Dell up to 30 days after you receive them for a refund or credit of the product purchase price. If you are an end-user customer who bought reconditioned or refurbished products from Dell, you may return them to Dell within 14 days after the date on the packing slip or invoice for a refund or credit of the product purchase price. In either case, the refund or credit will not include any shipping and handling charges shown on your packing slip or invoice and will be subject to a fifteen percent (15%) restocking fee, unless otherwise prohibited by law. If you are an organization that bought the products under a written agreement with Dell, the agreement may contain different terms for the return of products than specified by this policy.80 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m To return products, you must call Dell Customer Service at 1-800-847-4096 to receive a Credit Return Authorization Number. To expedite the process of your refund or credit, Dell expects you to return the products to Dell in their original packaging within 5 days of the date that Dell issues the Credit Return Authorization Number. You must also prepay shipping charges and insure the shipment or accept the risk of loss or damage during shipment. You may return software for a refund or credit only if the sealed package containing the diskette(s) or CD(s) is unopened. Returned products must be in as-new condition, and all of the manuals, diskette(s), CD(s), power cables, and other items included with a product must be returned with it. For customers who want to return, for refund or credit only, either application or operating system software that has been installed by Dell, the whole system must be returned, along with any media and documentation that may have been included in the original shipment. The « Total Satisfaction » Return Policy does not apply to Dell | EMC storage products. It also does not apply to products purchased through Dell's Software and Peripherals division. For those products, please instead refer to Dell's Software and Peripheral's then-current return policy (see the following section, « Dell Software and Peripherals [Canada Only] »). Dell Software and Peripherals (Canada Only) Third-Party Software and Peripherals Products Similar to other resellers of software and peripherals, Dell does not warrant third-party products. Third-party software and peripheral products are covered by the warranties provided by the original manufacturer or publisher only. Thirdparty manufacturer warranties vary from product to product. Consult your product documentation for specific warranty information. More information may also be available from the manufacturer or publisher. While Dell offers a wide selection of software and peripheral products, we do not specifically test or guarantee that all of the products we offer work with any or all of the various models of Dell computers, nor do we test or guarantee all of the products we sell on the hundreds of different brands of computers available today. If you have questions about compatibility, we recommend and encourage you to contact the third-party software and peripheral product manufacturer or publisher directly. Dell-Branded Peripheral Products Dell does provide a limited warranty for new Dell-branded peripheral products (products for which Dell is listed as the manufacturer) such as monitors, batteries, memory, docking stations, and projectors. To determine which limited warranty applies to the product you purchased, see the Dell packing slip or invoice and/or the product documentation that accompanied your product. Descriptions of Dell's limited warranties are described in preceding sections. Return Policy If you are an end-user customer who bought Dell Software and Peripherals products directly from a Dell company, you may return Dell Software and Peripherals products that are in as-new condition to Dell up to 30 days from the date on the packing slip or invoice for a refund of the product purchase price if already paid. This refund will not include any shipping and handling charges shown on your packing slip or invoice; you are responsible for those. To return products, you must call Dell Customer Service at 1-800-387-5759 to receive a Credit Return Authorization Number. You must ship the Dell Software and Peripherals products back to Dell in their original manufacturer's packaging (which must be in as-new condition), prepay shipping charges, and insure the shipment or accept the risk of loss or damage during shipment. To qualify for refund or replacement, returned products must be in as-new condition, software products must be unopened, and all of the manuals, diskette(s), CD(s), power cables, and other items included with a product must be returned with it. 81 1-Year End-User Manufacturer Guarantee (Latin America and the Caribbean Only) Guarantee Dell Inc. (« Dell ») warrants to the end user in accordance with the following provisions that its branded hardware products, purchased by the end user from a Dell company or an authorized Dell distributor in Latin America or the Caribbean, will be free from defects in materials, workmanship, and design affecting normal use, for a period of 1 year from the original purchase date. Products for which proper claims are made will, at Dell’s option, be repaired or replaced at Dell’s expense. Dell owns all parts removed from repaired products. Dell uses new and reconditioned parts made by various manufacturers in performing repairs and building replacement products. Exclusions This Guarantee does not apply to defects resulting from: improper or inadequate installation, use, or maintenance; actions or modifications by unauthorized third parties or the end user; accidental or willful damage; or normal wear and tear. Making a Claim Claims must be made in Latin America or the Caribbean by contacting the Dell point of sale within the guarantee period. The end user must always supply proof of purchase, indicating name and address of the seller, date of purchase, model and serial number, name and address of the customer, and details of symptoms and configuration at the time of malfunction, including peripherals and software used. Otherwise, Dell may refuse the guarantee claim. Upon diagnosis of a warranted defect, Dell will make arrangements and pay for ground freight and insurance to and from Dell’s repair/replacement center. The end user must ensure that the defective product is available for collection properly packed in original or equally protective packaging together with the details listed above and the return number provided to the end user by Dell. Limitation and Statutory Rights Dell makes no other warranty, guarantee or like statement other than as explicitly stated above, and this Guarantee is given in place of all other guarantees whatsoever, to the fullest extent permitted by law. In the absence of applicable legislation, this Guarantee will be the end user’s sole and exclusive remedy against Dell or any of its affiliates, and neither Dell nor any of its affiliates shall be liable for loss of profit or contracts, or any other indirect or consequential loss arising from negligence, breach of contract, or howsoever. This Guarantee does not impair or affect mandatory statutory rights of the end user against and/or any rights resulting from other contracts concluded by the end user with Dell and/or any other seller. Dell World Trade LP One Dell Way, Round Rock, TX 78682, USA Dell Computadores do Brasil Ltda (CNPJ No. 72.381.189/0001-10) Avenida Industrial Belgraf, 400 92990-000 - Eldorado do Sul – RS - Brasil Dell Computer de Chile Ltda Coyancura 2283, Piso 3- Of.302, Providencia, Santiago - Chile Dell Computer de Colombia Corporation Carrera 7 #115-33 Oficina 603 Bogota, Colombia82 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o m Dell Computer de Mexico SA de CV Paseo de la Reforma 2620 - 11° Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Intel® Warranty Statement for Pentium® and Celeron® Processors Only (U.S. and Canada Only) Intel’s Three Year Limited Warranty Limited Warranty Intel warrants that its family of Pentium® and Celeron® processors, if properly used and installed, will be free from defects in materials and workmanship and will substantially conform to Intel’s publicly available specifications for a period of three (3) years after the date the Pentium or Celeron processor was purchased (whether purchased separately or as part of a computer system). If the Pentium or Celeron processor, which is the subject of this Limited Warranty, fails during the warranty period for reasons covered by this Limited Warranty, Intel, at its option, will: • REPAIR the Pentium or Celeron processor by means of hardware and/or software; OR • REPLACE the Pentium or Celeron processor with another Pentium or Celeron processor; OR if Intel is unable to repair or replace the particular Pentium or Celeron processor, • REFUND the then-current value of the Pentium or Celeron processor. THIS LIMITED WARRANTY, AND ANY IMPLIED WARRANTIES THAT MAY EXIST UNDER STATE LAW, APPLY ONLY TO THE ORIGINAL PURCHASER OF THE PENTIUM OR CELERON PROCESSOR, OR PENTIUM OR CELERON PROCESSOR-BASED COMPUTER AND LAST ONLY FOR AS LONG AS SUCH PURCHASER CONTINUES TO OWN THE PROCESSOR. Extent of Limited Warranty Intel does not warrant that your Pentium or Celeron processor will be free from design defects or errors known as "errata." Current characterized errata are available upon request. This limited warranty is for purchasers in the United States and Canada only. The limited warranty does not cover any costs relating to removal or replacement of any Pentium or Celeron processors that are soldered or otherwise permanently affixed to your system’s motherboard. This limited warranty does not cover damages due to external causes, including accident, problems with electrical power, usage not in accordance with product instructions, misuse, neglect, alteration, repair, improper installation, or improper testing. How to Obtain Warranty Service To obtain warranty service for your Pentium or Celeron processor, you may contact your computer system manufacturer in accordance with its instructions, or you may contact Intel. To request warranty service from Intel, you should call Intel at 1-800-628-8686 during the warranty period during normal business hours (Pacific Time), excluding holidays. Please be prepared to provide: (1) your name, address, and telephone numbers; (2) proof of purchase; (3) this Intel warranty card; (4) a description of the computer system including the brand and model; and (5) an explanation of the problem. [Note: The Customer Service Representative may need additional information from you depending on the nature of the problem.] The replacement processor is warranted under this written warranty and is subject to the same limitations and exclusions for the remainder of the original warranty period or one (1) year, whichever is longer. WARRANTY LIMITATIONS AND EXCLUSIONS THESE WARRANTIES REPLACE ALL OTHER WARRANTIES, EXPRESS OR IMPLIED INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, THE IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. INTEL MAKES NO EXPRESS WARRANTIES BEYOND THOSE STATED HERE. INTEL DISCLAIMS ALL OTHER WARRANTIES, EXPRESS OR IMPLIED, INCLUDING, WITHOUT LIMITATION, IMPLIED WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE. SOME LAWS DO NOT ALLOW THE EXCLUSION OF IMPLIED WARRANTIES SO THIS LIMITATION MAY NOT APPLY TO YOU. IF THESE LAWS APPLY, THEN ALL EXPRESS AND IMPLIED WARRANTIES ARE LIMITED IN DURATION TO THE LIMITED WARRANTY PERIOD. NO WARRANTIES APPLY AFTER THAT PERIOD. SOME LAWS DO NOT ALLOW LIMITATIONS ON HOW LONG AN IMPLIED WARRANTY LASTS, SO THIS LIMITATION MAY NOT APPLY TO YOU. LIMITATIONS OF LIABILITY INTEL’S RESPONSIBILITY UNDER THIS, OR ANY OTHER WARRANTY, IMPLIED OR EXPRESS, IS LIMITED TO REPAIR, REPLACEMENT OR REFUND, AS SET FORTH ABOVE. THESE REMEDIES ARE THE SOLE AND EXCLUSIVE REMEDIES FOR ANY BREACH OF WARRANTY. INTEL IS NOT RESPONSIBLE FOR INDIRECT, SPECIAL, INCIDENTAL, OR CONSEQUENTIAL DAMAGES RESULTING FROM ANY BREACH OF WARRANTY OR UNDER ANY OTHER LEGAL THEORY INCLUDING, BUT NOT LIMITED TO, LOST PROFITS, DOWNTIME, GOODWILL, DAMAGE TO OR REPLACEMENT OF EQUIPMENT AND PROPERTY, AND ANY COSTS OF RECOVERING, REPROGRAMMING, OR REPRODUCING ANY PROGRAM OR DATA STORED IN OR USED WITH A SYSTEM CONTAINING YOUR PENTIUM PROCESSOR. SOME JURISDICTIONS DO NOT ALLOW THE EXCLUSION OR LIMITATION OF INCIDENTAL OR CONSEQUENTIAL DAMAGES, SO THE ABOVE LIMITATIONS OR EXCLUSIONS MAY NOT APPLY TO YOU. THE LIMITED WARRANTY GIVES YOU SPECIFIC LEGAL RIGHTS, AND YOU MAY ALSO HAVE OTHER RIGHTS THAT VARY FROM JURISDICTION TO JURISDICTION.83 Intel Pentium® and Celeron® Processors are backed by a three-year limited warranty. Please refer to the reverse side of this card for complete warranty details. Intel’s Commitment to Quality Intel is committed to producing the highest quality processors available. That’s why we have hundreds of people dedicated to continuously improve our design, manufacturing, and testing technology. We put every one of our Pentium® and Celeron® processors through a rigorous battery of tests during the design and manufacturing processes. To verify that the new chip will correctly run the software written for Intel Architecture processors, a team of Intel engineers is dedicated to compatibility testing. In a state-of-art lab, this group runs an extensive set of operating systems, applications, network tests and stress tests repeatedly to ensure that the processor is compatible with representative software. Just as importantly, we work with hardware and software companies in the computer industry to ensure that our processors are compatible with their products. Additionally, a sampling of Intel processors are subjected to a rigorous "burn-in" test whereby the chip is operated at higher-than-normal temperatures and voltages. During this burn-in period, the processor experiences the equivalent of weeks of normal usage. These units are monitored for failures as part of our ongoing quality assurance process. As a result, today’s microprocessors from Intel are among the most reliable components in computers. What are "Errata"? Exhaustive product testing can highlight differences between the actual behavior of the microprocessor and its specifications. Sometimes the discrepancies are caused by a design defect or error, which we call errata. Rigorous validation identifies most errata during the development of the processor, but we do detect additional errata during the life cycle of a microprocessor. When an erratum is identified, our engineers work to characterize it and find a solution. We work with system designers and software developers to ensure that the discrepancy does not affect their products. If necessary, special software or hardware solutions (sometimes known as "work arounds") are implemented in the system design to prevent computer users from encountering the problem. Errata may then be corrected in future revisions of the microprocessor. No microprocessor is perfect, and Intel recognizes that some consumers want to know about any errata, whether or not the errata affect them. Intel makes documentation of all characterized Pentium and Celeron processor errata publicly available through our Technical Documentation Service. At Intel, our goal is to make every computer user satisfied with his or her Pentium or Celeron processor. Should you have any questions, comments or concerns about your Intel microprocessor, please call us at 1-800-628-8686. ©1997, 1998 Intel Corporation. All rights reserved.84 w w w . d e l l . c o m | s u p p o r t . d e l l . c o mIndex 85 Index A Accélération de la souris, 22 Réglage, 22 ARI, 22-23, 34, 56 ARP, 21 Auto-négociation, 21 AVRIQ, 15 B Boîte de dialogue Balayage, 54 Boîte de dialogue Commandes, 55 Boîte de dialogue Déconnexion, 45 Boîte de dialogue Diagnostics, 48 Boîte de dialogue Diffusion, 56 Boîte de dialogue Équipements Accès, 37 Boîte de dialogue État utilisateur, 44 Boîte de dialogue Indicateur Accès, 40 Boîte de dialogue Menu Accès, 38 Boîte de dialogue Modifier nom, 36 Boîte de dialogue Principal, 29, 37, 43, 56, 65 Boîte de dialogue Sécurité, 42 Boîte de dialogue Sélection SIP, 52 Boîte de dialogue SIP suspect(s), 49 Boîte de dialogue Version, 51 BootP, 21 Bouton Chrg Firmware, 66 Bouton Modif., 37 C Commutateur assemblé Ajout, 24 Commutateur de consoles 2161DS Configuration, 20 Installation, 18, 20 Commutation logicielle, 31 Connexion LAN, 49 Contrôle de redondance cyclique, Voir CRC CRC, 49 Ctrlr commutateur, 49 D Diagnostic Tests, 49 Diagnostic du système Exécution, 47 Diffusion, 56 E EID, 29, 31, 34, 39-40, 44 F Firmware, 63 Administration, 59 G Garantie, 73 H HyperTerminal, 20, 60 I Indicateur d’état Contrôle, 40 Positionnement, 4186 Index Informations relatives à la version Affichage, 50 Interface de configuration à l’écran et de suivi d’activité, Voir OSCAR Interfaces de com, 49 M Menu Configuration, 33 Menu du terminal, 59 Accès, 60 Mises à jour Flash, 63 Mode de balayage, 55 Désactivation, 56 Montage en rack, 16 Mot de passe Définir/Modifier, 60 Modification, 42 Suppression, 43 N Network Configuration (Configuration du réseau), 20, 60 Noms, 33 Assignation, 34 Boîte de dialogue, 34 Numéro d’identification électronique, Voir EID O Optimisation de la qualité de l’image vidéo, 21 OSCAR, 15, 29 Configuration, 33 Configuration du retard d’affichage, 39 Navigation, 32 Symboles d’état, 30 P PEM, 16, 31 Ajout, 23 Préemption, 44 Délai, 46 Protocole de résolution d’adresse, Voir ARP R Remote Console Switch Software, 10, 15-16 S Sécurité, 42 Serveurs Ajout, 27 Sélection, 31 SIP, 9, 15-16, 29, 65 Connexion, 22 En ligne, 49 Hors ligne, 30, 49 Mise à jour, 64 Réinitialisation, 52 Suspects, 49 T Terminal Applications (Applications du terminal), 20, 59 Tests de mémoire, 49 TFTP, 63 Types d’équipements Assignation, 37 U Utilisateurs Visualisation et déconnexion, 44 V Voie analogique, 29 Voie de configuration, 20, 60 Voie vidéo locale/distante, 49 Voyant d’alimentation, 20 Dell PowerEdge T420 Guide de mise en route Modèle réglementaire: E20S Series Type réglementaire: E20S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE: Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT: Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. © 2012 Dell Inc. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™, OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress™, Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. 2012 - 05 Rev. A01Installation et configuration AVERTISSEMENT: Avant d'exécuter la procédure suivante, lisez les consignes de sécurité fournies avec le système. Déballage du système Sortez le système de son emballage et identifiez chaque élément. Facultatif l— Configuration du rack Si vous utilisez la du rack en option, assemblez les rails et installez le système dans le rack en suivant les consignes de sécurité et les instructions d'installation en rack fournies avec le système. Stabilisation d'un système en tour AVERTISSEMENT: Le système en tour dispose de quatre pieds sur son panneau inférieur qui peuvent être réglés pour aider à stabiliser correctement le système. S'il est impossible de régler les pieds, il y a un risque que le système bascule, provoquant des blessures corporelles ou endommageant le système. Figure 1. Réglage des pieds du système en tour 3En option : connexion du clavier, de la souris et du moniteur Figure 2. Connexion du clavier, de la souris et du moniteur Connectez le clavier, la souris et le moniteur (facultatif). Les connecteurs à l'arrière du système sont assortis d'icônes indiquant quels câbles brancher à chaque connecteur. Assurez-vous de serrer les vis (le cas échéant) sur le connecteur du câble du moniteur. Branchement du ou des câbles d'alimentation Figure 3. Branchement du ou des câbles d'alimentation Connectez le ou les câbles d'alimentation au système et, si vous utilisez un moniteur, branchez son câble d'alimentation. 4Fixation du ou des câbles d'alimentation Figure 4. Fixation du ou des câbles d'alimentation Faites une boucle comme indiqué dans l'illustration, puis fixez-le à l'aide de la sangle fournie. Branchez ensuite l'autre extrémité du ou des câbles sur une prise de courant mise à la terre ou sur une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation [PDU]). Mise sous tension du système Figure 5. Mise sous tension du système Retirez le cadre en option s'il est installé. Appuyez sur le bouton de mise sous tension. Le voyant d'alimentation s'allume. 5Installation du cadre en option Figure 6. Installation du cadre Installez le cadre (facultatif). Finalisation de l'installation du système d'exploitation Si un système d'exploitation était préinstallé sur votre ordinateur, reportez-vous à la documentation du système d'exploitation livrée avec votre système. Pour une première installation du système d'exploitation, reportez-vous à la documentation concernant l'installation et la configuration de votre système d'exploitation. Assurez-vous que le système d'exploitation est bien installé avant d'installer du matériel ou logiciel n'ayant pas été fourni avec le système. REMARQUE: Reportez-vous à l'adresse dell.com/ossupport pour obtenir les dernières informations sur les systèmes d'exploitation pris en charge. Contrat de licence des logiciels Dell Avant d'utiliser votre système, veuillez lire le contrat de licence du logiciel Dell fourni avec celui-ci. Vous devez considérer les CD, DVD, ou disquettes du logiciel installé par Dell comme étant des copies de SAUVEGARDE du logiciel installé sur le disque dur de votre système. Si vous n'acceptez pas les termes du contrat, veuillez appeler le numéro d'assistance client. Les clients aux États-Unis doivent appeler le 800-WWW-DELL (800-999-3355). Les clients en-dehors des États-Unis doivent se rendre sur support.dell.com et sélectionner leur pays ou région en haut de la page. Autres informations utiles AVERTISSEMENT: Reportez-vous aux informations concernant la sécurité et les réglementations qui accompagnent le système. Des informations sur la garantie peuvent être incluses à ce document ou à un document séparé. • Le Manuel de l'utilisateur fournit des informations concernant les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer ou remplacer des composants système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack, le cas échéant. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment les supports du système d'exploitation, du logiciel de gestion du système, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. 6REMARQUE: Vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. REMARQUE: Nous vous recommandons de télécharger et d'installer la dernière version du BIOS, du pilote et du micrologiciel de gestion des systèmes sur votre système depuis support.dell.com. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si le système ne fonctionne pas comme prévu, consultez votre Manuel du propriétaire. Dell offre des formations et certifications sur le matériel approfondies. Pour des informations supplémentaires, voir dell.com/training. Ce service n'est pas offert dans toutes les régions. Informations NOM Les informations suivantes, qui s'appliquent à l'appareil décrit dans ce document, sont fournies conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 -11º Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : E20S Tension d'alimentation : 100-240 V CA (avec bloc d'alimentation secteur de 495 W, 550 W, 750 W et 1 100 W) Fréquence : 50 Hz/60 Hz (bloc d'alimentation secteur) Consommation électrique : 12 A à 6,5 A (X2) (avec bloc d'alimentation secteur de 1 100 W) 10 A à 5 A (X2) (avec bloc d'alimentation secteur de 750 W) 6,5 A à 3 A (X2) (avec bloc d'alimentation secteur de 495 W) 7,4 A à 3,7 A (avec bloc d'alimentation secteur non redondant de 550 W) Caractéristiques techniques REMARQUE: Les caractéristiques suivantes se limitent à celles que la législation impose de fournir avec le système. Pour une liste complète des caractéristiques actuelles de votre ordinateur, consultez le site Web support.dell.com. Alimentation Bloc d'alimentation secteur (par bloc d'alimentation) Puissance 495 W, 550 W, 750 W ou 1 100 W Dissipation thermique REMARQUE: La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 1 908 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 495 W) 2 891 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 750 W) 4 100 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 1 100 W) 2 317 BTU/h maximum (bloc d'alimentation non redondant 550 W) 7Alimentation Tension REMARQUE: Ce système est également conçu pour être connecté aux systèmes d'alimentation informatiques avec une tension phase à phase ne dépassant pas 230 V. de 100 à 240 VCA, réglage automatique, de 50 à 60 Hz Batterie Pile bouton Pile bouton 3 V CR2032 au lithium Caractéristiques physiques Tour Hauteur 443,3 mm avec le pied 430,3 mm sans le pied Largeur 304,5 mm avec le pied ouvert 218 mm avec le pied fermé Profondeur 542,2 cm sans le cadre 558,6 cm avec le cadre Rack Hauteur 218 mm Largeur 430,3 mm sans les pattes 482,4 mm avec les pattes Profondeur (minimale) 538,4 mm depuis l'arrière des pattes et avec un module de bloc d'alimentation câblé Profondeur (maximale) 584,05 mm depuis l'arrière des pattes et avec un ventilateur système externe Poids de configuration maximale 30. 16 kg Poids à vide 15,6 kg Environnement REMARQUE: Pour en savoir plus sur les mesures d'exploitation liées à différentes configurations particulières, rendez-vous sur dell.com/environmental_datasheets. Température En fonctionnement Fonctionnement continu : 10 à 35 °C avec une humidité relative (HR) de 10 à 80%, avec point de condensation maximal de 26 °C. Réduction maximale admissible de la température sèche de 1 °C/300 mètres au-dessus de 900 mètres. 8Environnement REMARQUE: Pour plus d'informations sur la plage de températures étendue et les configurations prises en charge, voir support.dell.com/manuals. Entreposage De -40 à 65 °C avec un gradient thermique maximal de 20 °C par heure Humidité relative Entreposage 5 à 95 % à une température dans un environnement humide maximale de 38 °C. Tolérance maximale aux vibrations En fonctionnement 0,26 Grms de 5 à 350 Hz pendant 5 minutes (toutes orientations de fonctionnement) Entreposage 1,87 Grms de 10 à 500 Hz pendant 15 minutes (les 6 orientations de fonctionnement testées) Choc maximal En fonctionnement Un choc de 31 G pendant 2,6 ms sur l'axe z positif (une impulsion de chaque côté du système) pour un système installé dans la position de fonctionnement Entreposage Six chocs consécutifs de 71 G pendant un maximum de 2 ms en positif et négatif sur les axes x, y et z (une impulsion de chaque côté du système) Six chocs consécutifs sur les axes x, y et z en positif et négatif (une impulsion de chaque côté du système) d'impulsion d'onde carrée de 27 G avec un changement de vitesse de 597 cm/s. Altitude: En fonctionnement De –15,2 à 3 048 m REMARQUE: Pour les altitudes supérieures à 900 mètres, la température maximale de fonctionnement est réduite de 17,22 °C tous les 300 mètres. Entreposage De –15,2 m à 10 668 m Niveau de contamination aérienne Classe G1 selon la norme ISA-S71.04-1985 9 Dell PowerEdge C8000XD Manuel du propriétaire du matériel Modèle réglementaire : B06B Type réglementaire : B06B002Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION indique un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données en cas de non-respect des instructions. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT vous avertit d’un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou même de mort. ____________________ Les informations que contient cette publication sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo DELL et PowerEdge™ sont des marques de Dell Inc. Intel est une marque déposée d'Intel Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités revendiquant la propriété de ces marques ou noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt exclusif dans les marques et les noms commerciaux autres que les siens. Modèle réglementaire B06B Type réglementaire : B06B002 10/2012 Rév. A02Table des matières 3 Table des matières 1 À propos du système . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 Voyants et caractéristiques du panneau avant . . . . . . 7 Caractéristiques des disques durs . . . . . . . . . . . . 9 Numérotation des baies de disque dur. . . . . . . . 9 Codes des voyants des disques durs. . . . . . . . 10 Caractéristiques des connecteurs SAS . . . . . . . . . 14 Mode de configuration du module d'extension. . . . . . . . . . . . . . . . . 16 Numéro de service. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Autres informations utiles . . . . . . . . . . . . . . . . 22 2 Installation des composants du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Consignes de sécurité . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23 Outils recommandés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 À l'intérieur du système . . . . . . . . . . . . . . . . . 25 Chariot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Ouverture du chariot . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Fermeture du chariot . . . . . . . . . . . . . . . . 26 Retrait d'un chariot . . . . . . . . . . . . . . . . . 27 Installation d'un chariot . . . . . . . . . . . . . . 284 Table des matières Cache de chariot . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28 Retrait d'un cache de chariot. . . . . . . . . . . . 28 Installation d'un cache de chariot . . . . . . . . . 29 Disques durs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Configuration du disque dur . . . . . . . . . . . . 30 Consignes d'installation des disques durs . . . . . 31 Support de disque dur standard . . . . . . . . . . 31 Retrait d'un support de disque dur standard . . . . 31 Installation d'un support de disque dur standard . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33 Retrait d'un disque dur de 3,5 pouces installé dans un support de disque dur standard . . . . . . 33 Installation d'un disque dur de 3,5 pouces dans un support de disque dur standard . . . . . . . . . 35 Support de disque dur flexible . . . . . . . . . . . 35 Retrait d'un support de disque dur flexible . . . . . 35 Installation d'un support de disque dur flexible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37 Retrait d'un disque dur de 2,5 pouces installé dans un support de disque dur flexible . . . . . . . 37 Installation d'un disque dur de 2,5 pouces dans un support de disque dur flexible . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Support de disque dur d'extension . . . . . . . . . 39 Retrait d'un support de disque dur d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39 Installation d'un support de disque dur d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41 Retrait d'un support de disque dur SSD . . . . . . 41 Installation d'un support de disque dur SSD . . . . 42 Retrait d'un disque dur SSD de 2,5 pouces installé dans un support de disque dur SSD . . . . 43 Installation d'un disque dur SSD de 2,5 pouces dans un support de disque dur SSD . . . . . . . . 45Table des matières 5 Retrait d'un support de disque dur SSD d'un support de disque dur d'extension . . . . . . . . . 45 Installation d'un support de disque dur SSD dans un support de disque dur d'extension . . . . 47 Retrait du fond de panier des disques durs d'un support de disque dur d'extension . . . . . . 47 Installation d'un fond de panier de disque dur dans un support de disque dur d'extension . . . . 49 3 Dépannage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51 La sécurité en priorité, pour vous et votre système. . . 51 Problèmes d'installation. . . . . . . . . . . . . . . . . 51 Dépannage des connexions externes. . . . . . . . . . 52 Dépannage d'un chariot . . . . . . . . . . . . . . . . . 52 Dépannage d'un disque dur . . . . . . . . . . . . . . . 53 Disque dur non reconnu . . . . . . . . . . . . . . 53 Le voyant du disque dur ne s'allume pas. . . . . . 54 Dépannage de la carte du module d'extension SAS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54 Dépannage de la connexion externe SAS . . . . . . . 55 Dépannage du fond de panier des disques durs . . . . 56 Dépannage de la carte de distribution de l'alimentation des nœuds . . . . . . . . . . . . . . 56 Vérification de la version du micrologiciel du module d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . 576 Table des matières 4 Utilisation de l'Expander Flash Utility . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59 Configuration matérielle et logicielle requise . . . . . 59 Support du module d'extension SAS . . . . . . . . . . 59 Description des commandes. . . . . . . . . . . . . . . 60 Paramètres de ligne de commande . . . . . . . . 60 Configurations de câblage. . . . . . . . . . . . . . . . 62 Noms de fichier du micrologiciel du module d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63 Consignes de mise à jour du micrologiciel du module d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65 Mise à jour du micrologiciel du module d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66 5 Cavaliers et connecteurs . . . . . . . . . . . 71 Connecteurs du fond de panier des disques durs . . . . 71 Connecteurs de la carte du module d'extension SAS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Connecteurs de la carte de distribution de l'alimentation du nœud . . . . . . . . . . . . . . . . 75 6 Obtention d'aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Contacter Dell. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79À propos du système 7 À propos du système Voyants et caractéristiques du panneau avant Figure 1-1. Voyants et caractéristiques du panneau avant Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 Poignée Saisir pour sortir le bâti du disque dur du chariot. 2 Connecteur externe mini-SAS A1 Se connecte à la carte adaptateur de bus hôte (HBA) ou HBA RAID d'un chariot de calcul. Lorsque vous configurez la segmentation du chariot de stockage, le connecteur externe mini-SAS fait partie du groupe de zone 0. 1 2 3 4 5 6 7 8 10 9 118 À propos du système 3 Connecteur externe mini-SAS A2 Se connecte à la carte adaptateur de bus hôte (HBA) ou HBA RAID d'un chariot de calcul. Lorsque vous configurez la segmentation du chariot de stockage, le connecteur externe mini-SAS fait partie du groupe de zone 1. 4, 8 Voyant d'état/d'alimentation du chariot Le voyant d'état/d'alimentation s'allume en vert lorsque le chariot et la carte du module d'extension SAS sont sous tension. Le voyant d'état/d'alimentation clignote successivement en vert et en orange si un évènement critique survient. 5, 9 Voyant d'identification du chariot S'allume en bleu pour identifier un connecteur mini-SAS et un chariot particuliers. 6 Connecteur externe mini-SAS B1 Se connecte à la carte adaptateur de bus hôte (HBA) ou RAID d'un chariot de calcul. Lorsque vous configurez la segmentation du chariot de stockage, le connecteur externe mini-SAS fait partie du groupe de zone 2. 7 Connecteur externe mini-SAS B2 Se connecte à la carte adaptateur de bus hôte (HBA) ou RAID d'un chariot de calcul. Lorsque vous configurez la segmentation du chariot de stockage, le connecteur externe mini-SAS fait partie du groupe de zone 3. 10 Patte de dégagement du chariot Appuyez pour retirer le chariot du châssis. 11 Loquet d'éjection du bâti du disque dur Appuyer dessus pour sortir le bâti du disque dur du chariot. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône DescriptionÀ propos du système 9 Caractéristiques des disques durs Le chariot de stockage C8000XD est disponible avec 12 lecteurs ou 24 lecteurs. Tous les disques durs sont montés dans des supports de disque dur spéciaux et se connectent au fond de panier du disque dur depuis l'intérieur du chariot. • Les supports de disque dur standard peuvent accueillir un disque dur de 3,5 pouces de type SAS/SATA/SSD. • Les supports de disque dur flexibles peuvent accueillir un disque dur de type SAS/SATA/SSD de 2,5 pouces. • Les supports de disque dur d'extension peuvent accueillir deux disques durs de type SSD de 2,5 pouces. La configuration à 12 lecteurs permet d'installer 12 supports de disque dur standard ou flexible. La configuration à 24 lecteurs permet d'installer 12 supports de disque dur d'extension. Pour plus d'informations sur les voyants des disques durs situés sur le chariot, voir la section « Codes des voyants des disques durs », à la page 10. Différentes séquences s'affichent en fonction des événements de lecteur qui se produisent dans le chariot. Numérotation des baies de disque dur Figure 1-2. Numérotation des baies dans une configuration à 12 lecteurs 11, 10 1, 0 9, 8 7, 6 5, 4 3, 210 À propos du système Figure 1-3. Numérotation des baies dans une configuration à 24 lecteurs Codes des voyants des disques durs Les fonds de panier de disque dur du chariot C8000XD comprennent un voyant d'activité et deux voyants bicolores d'état et de panne du disque dur par lecteur. Les voyants du fond de panier vous alertent de l'état des disques durs présents dans le chariot. Il est possible de voir l'état des voyants de disque dur situés sur le fond de panier en ouvrant le chariot (voir la section « Ouverture du chariot », à la page 26). Les voyants de disque dur sont visibles depuis les deux faces inférieures du bâti du disque dur. Les illustrations suivantes indiquent l'emplacement des voyants de disque dur sur un chariot à 12 baies et un chariot à 24 baies. 23, 22, 21, 20 3, 2, 1, 0 19, 18, 17, 16 15, 14, 13, 12 11, 10, 9, 8 7, 6, 5, 4À propos du système 11 Voyants de disque dur pour configuration à 12 baies Figure 1-4. Voyants de disque dur pour configuration à 12 baies - Côté gauche du bâti du disque dur Figure 1-5. Voyants de disque dur pour configuration à 12 baies - Côté droit du bâti du disque dur REMARQUE : le groupe A illustré indique le regroupement des disques durs en configuration de port unique. L'illustration ci-dessus montre l'emplacement des voyants de disque dur en mode de port unique. Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A Groupe A12 À propos du système Voyants de disque dur pour configuration à 24 baies Figure 1-6. Voyants de disque dur pour configuration à 24 baies - Côté gauche du bâti du disque dur Figure 1-7. Voyants de disque dur pour configuration à 24 baies - Côté droit du bâti du disque dur REMARQUE : le groupe A et le groupe B illustrés indiquent le regroupement des disques durs dans une configuration en mode d'extension (avec segmentation ou non). L'illustration ci-dessus montre l'emplacement des voyants de disque dur en mode d'extension. En mode d'extension avec une configuration de segmentation, les zones 0 et 1 ont accès aux disques durs du groupe A et les zones 2 et 3 aux disques durs du groupe B. Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe A Groupe B Groupe AÀ propos du système 13 *Cet état n'est pas pris en charge par les cartes HBA/RAID LSI. Lorsque vous annulez le processus de restauration RAID, la LED du disque dur clignote en orange pour indiquer une erreur de disque. Icône Voyant Voyant d'activité du disque dur Voyant d'état du disque dur Voyant de panne du disque dur Tableau 1-1. Codes des voyants des disques durs État Voyant d'activité du disque dur Indicateurs d'état et de pannes du disque dur LED verte LED verte LED orange Baie de lecteur vide Off (Désactivé) Off (Désactivé) Off (Désactivé) Lecteur inactif Off (Désactivé) Off (Désactivé) Off (Désactivé) Disque dur en ligne/accès On (Allumé) (50 ms) Off (Éteint) (50 ms) On (Activé) Off (Désactivé) Identification/ Préparation du lecteur pour suppression Allumé (100 ms) Éteint (100 ms) Allumé (250 ms) Éteint (250 ms) Off (Désactivé) Disque en cours de restauration Allumé (500 ms) Éteint (500 ms) Allumé (400 ms) Éteint (100 ms) Off (Désactivé) Disque en panne Éteint/Clignote si actif Off (Désactivé) Allumé (150 ms) Éteint (150 ms) Échec de lecteur prévu (SMART) Éteint/Clignote si actif Allumé (500 ms) Éteint (500 ms) Éteint (1 000 ms) Éteint (500 ms) Allumé (500 ms) Éteint (1 000 ms) Restauration de disque annulée* Éteint/Clignote si actif Allumé (3000 ms) Éteint (9000 ms) Éteint (6000 ms) Allumé (3000 ms) Éteint (3000 ms)14 À propos du système Caractéristiques des connecteurs SAS Le chariot de stockage est doté de deux puces d'extension SASx28 situées sur l'extenseur SAS. Chaque puce d'extenseur, libellée port A/B 6 Co LSI 28 ports dans la Figure 1-8 a sa propre adresse SAS unique et se connecte à deux connecteurs internes mini-SAS et deux connecteurs mini-SAS externes. Les connecteurs externes mini-SAS sont connectés directement à l'aide d'un câble externe mini-SAS x4 (SFF-8088) qui relie la carte HBA/RAID HBA du chariot de calcul au module d'extension SAS. Les connecteurs externes mini-SAS A1, A2, B1 et B2 sont connectés à l'ensemble des 12 ou 24 lecteurs. Les connecteurs internes mini-SAS sont connectés via le fond de panier du disque dur, les disques durs et le module d'extension SAS situés dans le chariot de stockage communiquent l'un avec l'autre via le fond de panier du disque dur. Le chariot de stockage inclut une Expander Flash Utility (Xflash) (Utilitaire Flash extenseur). Cet utilitaire est un utilitaire de ligne de commande Windows ou Linux que vous pouvez utiliser pour identifier l'adresse SAS de l'extenseur SAS, déterminer la version micrologicielle de l'extenseur, réinitialiser l'extenseur SAS ou mettre à niveau le micrologiciel situé sur les puces de l'extenseur SAS. Voir « Utilisation de l'Expander Flash Utility », à la page 59 pour en savoir plus sur l'utilitaire flash de l'extenseur. REMARQUE : lorsque vous configurez la segmentation du chariot de stockage, les connecteurs externes mini-SAS font partie des groupes de zones 0, 1; 2 et 3. La segmentation permet à chaque chariot de calcul d'avoir accès aux disques durs d'une zone particulière.À propos du système 15 Figure 1-8. Carte du module d'extension SAS LSI 28 Port 6GBExpanderA Port LSI 28 Port 6GBExpanderB Port Host Port A1 Host Port A2 Host Port B1 Host Port B2 Drive Slot 1 A Drive Slot 2 A Drive Slot 3 A Drive Slot 4 A Drive Slot 5 A Drive Slot 6 A Drive Slot 7 A Drive Slot 8 A Drive Slot 9 A Drive Slot 10 A Drive Slot 11 A LSI 28 Port 6GBExpanderA Port LSI 28 Port 6GBExpanderB Port Port d’hôte A1 Port d’hôte A2 Port d’hôte B1 Port d’hôte B2 Empl. lecteur 0 A Empl. lecteur 1 A Empl. lecteur 2 A Empl. lecteur 3 A Empl. lecteur 4 A Empl. lecteur 5 A Empl. lecteur 6 A Empl. lecteur 7 A Empl. lecteur 8 A Empl. lecteur 9 A Empl. lecteur 10A Empl. lecteur 11A Expander Board Port A du module d’extension 6 Go à 28 ports LSI Port B du module d’extension 6 Go à 28 ports LSI Drive Slot 1 A Drive Slot 2 A Drive Slot 3 A Drive Slot 4 A Drive Slot 5 A Drive Slot 6 A Drive Slot 7 A Drive Slot 8 A Drive Slot 9 A Drive Slot 10 A Drive Slot 11 A Empl. lecteur 0 B Empl. lecteur 1 B Empl. lecteur 2 B Empl. lecteur 3 B Empl. lecteur 4 B Empl. lecteur 5 B Empl. lecteur 6 B Empl. lecteur 7 B Empl. lecteur 8 B Empl. lecteur 9 B Empl. lecteur 10B Empl. lecteur 11B Carte du module d'extension SAS16 À propos du système Mode de configuration du module d'extension Le chariot C8000XD est équipé d'un module d'extension SAS qui permet d'utiliser les disques durs en mode de port unique, de port double ou d'extension. Utilisez des câbles mini-SAS x4 pour connecter un chariot de calcul à votre chariot C8000XD. Le chariot peut être configuré dans les modes suivants : • Mode de port unique En mode de port unique, le chariot de stockage prend en charge la connexion de 12 disques durs SAS/SATA/SSD de 2,5 ou 3,5 pouces à l'aide d'un câble unique. La figure ci-dessous illustre une connexion à chemin d'accès unique depuis un chariot de calcul à HBA unique vers les connecteurs externes mini-SAS A1 et A2 du chariot de stockage. Dans ce mode, les disques durs situés dans le chariot de stockage sont configurés en cascade pour permettre une capacité de stockage étendue. Figure 1-9. Connexion entre un hôte unique et le chariot de stockage A1 A2 Port 1 Port 2 HB A B1 B2 Chariot de calcul à HBA unique Chariot de stockageÀ propos du système 17 La figure ci-dessous illustre une connexion à chemin d'accès unique depuis un chariot de calcul RAID unique vers deux chariots de stockage configurés en cascade. Dans ce mode, les disques durs situés dans les deux chariots de stockage sont configurés en cascade pour permettre une capacité de stockage étendue. Figure 1-10. Connexion entre un hôte unique et des chariots de stockage en cascade Port 1 Port 2 A1 A2 B1 B2 RAID A1 A2 B1 B2 Chariot de calcul à RAID unique Chariot de stockage 2 Chariot de stockage 118 À propos du système • Mode de port double En mode de port double, la carte du module d'extension SAS du chariot de stockage prend en charge la connexion de 12 disques durs SAS de 2,5 ou 3,5 pouces à l'aide de deux câbles. La figure ci-dessous illustre une connexion à double chemin d'accès depuis un chariot de calcul à double HBA vers les connecteurs externes mini-SAS A1 et B1 du chariot de stockage. Ce mode permet de configurer un double chemin d'accès et offre une capacité de redondance des chemins. Figure 1-11. Configuration en mode de port double A1 A2 Port 1 Port 2 Port 1 Port 2 HBA 1 HBA 2 B1 B2 Chariot de calcul à HBA double Chariot de stockageÀ propos du système 19 • Mode d'extension (sans segmentation) En mode d'extension, la carte du module d'extension SAS du chariot de stockage prend en charge la connexion de 24 disques durs SSD de 2,5 pouces à l'aide de deux câbles. La figure ci-dessous illustre une connexion à double chemin d'accès depuis un chariot de calcul à HBA/RAID unique vers les connecteurs externes mini-SAS A1 et A2 du chariot de stockage. Dans ce mode, les disques durs situés dans le chariot de stockage sont configurés en cascade pour permettre une capacité de stockage étendue. Figure 1-12. Mode d'extension (sans segmentation) A1 A2 Port 1 Port 2 B1 B2 HBA1/RAID Chariot de calcul à HBA/RAID unique Chariot de stockage20 À propos du système • Mode d'extension (avec segmentation) En mode d'extension avec segmentation, la carte du module d'extension SAS du chariot de stockage prend en charge la connexion de 24 disques durs SSD de 2,5 pouces à l'aide de deux câbles. Les connexions SAS sont regroupées en quatre zones (A1/Zone 0, A2/Zone 1, B1/Zone 2, B2/Zone 3), chaque zone permettant au chariot de calcul/à l'hôte d'avoir accès à un groupe de disques durs dans le chariot de stockage. La figure ci-dessous présente deux chariots de calcul à HBA unique connectés aux quatre connecteurs externes mini-SAS du chariot de stockage. Chaque chariot de calcul n'a accès qu'aux disques durs de la zone qui lui est affectée. Figure 1-13. Mode d'extension (avec segmentation) Figure 1-14. Table de segmentation A1 A2 B1 B2 Port 1 Port 2 Port 1 Port 2 RAID 1 RAID 2 Zone 0 Zone 1 Zone 2 Zone 3 Chariots de calcul à RAID unique Chariot de stockage Chariot de calcul A Chariot de calcul B Empl. lecteur 0 A Empl. lecteur 3 A Empl. lecteur 4 A Empl. lecteur 7 A Empl. lecteur 8 A Empl. lecteur 11 A Empl. lecteur 12 A Empl. lecteur 15 A Empl. lecteur 16 A Empl. lecteur 19 A Empl. lecteur 20 A Empl. lecteur 23 A Empl. lecteur 1 B Empl. lecteur 2 B Empl. lecteur 5 B Empl. lecteur 6 B Empl. lecteur 9 B Empl. lecteur 10 B Empl. lecteur 13 B Empl. lecteur 14 B Empl. lecteur 17 B Empl. lecteur 18 B Empl. lecteur 21 B Empl. lecteur 22 B Zone 0 Zone 1 Zone 2 Zone 3À propos du système 21 Numéro de service L’illustration suivante vous présente l’emplacement du numéro de service sur le support de stockage C8000XD. Figure 1-15. Emplacement du numéro de service du chariot de stockage C8000XD22 À propos du système Autres informations utiles AVERTISSEMENT : voir les informations sur la sécurité et les réglementations fournies avec votre système. Les informations sur la garantie se trouvent dans ce document ou dans un document distinct. • Le Guide de mise en route présente les caractéristiques de l'installation en rack, du système, les procédures de configuration et les spécifications techniques. Ce document est disponible en ligne sur le site support.dell.com/manuals. • Consultez le Manuel du propriétaire du matériel PowerEdge C8000 pour obtenir des informations sur les fonctionnalités, le dépannage et le remplacement des composants du système. Ce document est disponible en ligne sur le site support.dell.com/manuals. • La documentation du chariot de calcul offre des informations sur les caractéristiques du chariot, sa configuration et sa gestion. Ce document est disponible en ligne sur le site support.dell.com/manuals. • Le Guide du Contrôleur BMC contient des informations sur l'installation et l'utilisation de l'utilitaire de gestion des systèmes. Ce document est disponible en ligne sur le site support.dell.com/manuals. REMARQUE : vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez-les en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. Installation des composants du système 23 Installation des composants du système Consignes de sécurité AVERTISSEMENT : le travail sur des systèmes toujours connectés à une source électrique peut s'avérer extrêmement dangereux. PRÉCAUTION : les composants système et les cartes à circuits électroniques peuvent être endommagés par les décharges électrostatiques. PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. Afin d'éviter toute blessure ou endommagement du système, respectez les consignes suivantes : • Débranchez toujours le système de la prise secteur lors de toute intervention. • Si possible, portez un bracelet antistatique lorsque vous intervenez sur le système. Vous pouvez également décharger l'électricité statique accumulée dans votre organisme en touchant le châssis métallique non peint du boîtier du système ou le corps métallique de tout autre système mis à la terre. • Manipulez les cartes à circuits électroniques uniquement en les tenant par les bords. Ne touchez pas les composants des cartes sauf si cela s'avère nécessaire. Ne pliez pas les cartes à circuits imprimés et n'exercez aucune pression dessus.24 Installation des composants du système • Laissez tous les composants à l'intérieur de l'emballage antistatique tant que vous n'êtes pas prêt à les installer. • Certains câbles sont munis d'un connecteur aux languettes de verrouillage ; si vous déconnectez ce type de câble, appuyez sur les languettes de verrouillage vers l'intérieur avant de déconnecter le câble. Quand vous séparez les connecteurs en tirant dessus, veillez à les maintenir alignés pour ne pas plier de broches. Pour la même raison, lors du raccordement d'un câble, vérifiez bien l'orientation et l'alignement des deux connecteurs. Outils recommandés • Tournevis cruciforme n° 1 • Tournevis cruciforme n° 2 • Clé Torx • Ensemble de tournevis de joaillierInstallation des composants du système 25 À l'intérieur du système PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. Figure 2-1. A l'intérieur du C8000XD 1 baies de disque dur 2 bâti de disque dur 3 carte du module d'extension SAS 4 câbles mini-SAS 5 fond de panier des disques durs 1 2 3 4 526 Installation des composants du système Chariot Ouverture du chariot PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Appuyez sur le loquet d'éjection du bâti du disque dur, et à l'aide de la poignée, faites glisser le bâti du disque dur hors du chariot. Voir Figure 2-2. Figure 2-2. Ouverture et fermeture du chariot Fermeture du chariot 1 Faites glisser le bâti du disque dur dans le chariot jusqu'à ce qu'il soit bien en place, et que le loquet d'éjection s'enclenche. Voir Figure 2-2. 1 loquet d'éjection du bâti du disque dur 2 poignée 1 2Installation des composants du système 27 Retrait d'un chariot PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer une ventilation correcte du système, un module doit être immédiatement remplacé par un autre chariot ou un cache de chariot lorsqu'il est retiré. PRÉCAUTION : lorsqu'un chariot est manquant, la mise en route du système peut entraîner une surchauffe du boîtier du serveur PowerEdge C8000. Voir « Installation d'un cache de chariot », à la page 29. 1 Appuyez sur la patte de dégagement du chariot et à l'aide de la poignée, faites-le glisser hors du boîtier du serveur. Figure 2-3. Retrait et installation d'un chariot 1 poignée 2 patte de dégagement du chariot28 Installation des composants du système Installation d'un chariot PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Orientez le chariot de sorte que le loquet d'éjection se trouve sur la gauche du chariot. Voir la Figure 2-3. 2 Insérez le nouveau chariot dans le châssis jusqu'à ce qu'il s'emboîte complètement et que le loquet d'éjection du chariot s'enclenche. Voir la Figure 2-3. Cache de chariot Retrait d'un cache de chariot PRÉCAUTION : pour assurer une ventilation correcte du système, un module doit être immédiatement remplacé par un autre chariot ou un cache de chariot lorsqu'il est retiré. Appuyez sur les loquets de dégagement et faites glisser le cache de chariot en dehors du châssis. Voir la Figure 2-4.Installation des composants du système 29 Figure 2-4. Retrait et installation d'un cache de chariot Installation d'un cache de chariot Tenez le cache de sorte que le rail de guidage soit placé vers l'avant. Faites glisser le chariot factice dans le boîtier jusqu'à ce qu'il soit bien en place et que les loquets d'éjection s'enclenchent. Voir la Figure 2-4. Disques durs Les informations contenues dans cette section décrivent les procédures de remplacement des composants suivants : • Support de disque dur standard • Support de disque dur flexible • Support de disque dur d'extension 1 loquets de dégagement (2) 2 cache de chariot30 Installation des composants du système Configuration du disque dur Le chariot est équipé d'un module d'extension SAS afin d'utiliser les lecteurs en mode de port unique, de port double ou d'extension. En mode de port unique, la carte du module d'extension SAS prend en charge la connexion de 12 disques durs SAS/SATA/SSD de 2,5 ou 3,5 pouces à l'aide d'un câble unique. En mode de port double, la carte du module d'extension SAS prend en charge la connexion de 12 disques durs SAS de 2,5 ou 3,5 pouces à l'aide de deux câbles. En mode d'extension (avec ou sans segmentation), le module d'extension SAS prend en charge la connexion de 24 disques durs SSD de 2,5 pouces à l'aide d'un câble unique. Le tableau suivant présente le type de support de disque dur et la taille, le type et la hauteur du disque dur, ainsi que la capacité du lecteur en fonction des configurations. REMARQUE : dans le tableau suivant, le signe X indique que la configuration n'est pas prise en charge. REMARQUE : voir la section « Mode de configuration du module d'extension » à la page 15 pour en savoir plus sur les modes de configuration du module d'extension. Tableau 2-1. Configuration du disque dur Mode de configuration du module d'extension Type de support de disque dur Taille du lecteur Type et hauteur du lecteur Capacité totale du lecteur SAS SATA SSD Mode 1 Mode de port unique Standard 3,5 po < 25,4 mm < 25,4 mm < 25,4 mm 12 Flexible 2,5 po < 15 mm < 15 mm < 15 mm Mode 2 Mode de port double Standard 3,5 po < 25,4 mm X X 12 Flexible 2,5 po < 15 mm X X Mode 3 Mode d'extension (sans segmentation) Support d'extension 2,5 po X X < 9,5 mm 24 Mode 4 Mode d'extension (Segmentation 6/6/6/6) Support d'extension 2,5 po X X < 9,5 mm 24Installation des composants du système 31 Consignes d'installation des disques durs Les consignes d'installation des disques durs sont les suivantes : • Il est possible de combiner à la fois des supports de disques durs flexibles et standard à l'aide des configurations de mode de port unique et de port double. • La combinaison de supports de disques durs d'extension avec des supports de disques durs flexibles ou standard n'est pas prise en charge. • Le chariot prend en charge uniquement des disques durs SAS en configuration de mode de port double. • N'utilisez que des disques durs SSD lorsque vous configurez le module d'extension SAS en configuration de mode d'extension. Support de disque dur standard Utilisez un support de disque dur standard pour installer les disques durs SAS/SATA/SSD de 3,5 pouces dans le chariot. Retrait d'un support de disque dur standard PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache sur tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour l'utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation.32 Installation des composants du système REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS. 1 Ouvrez le chariot. Voir « Ouverture du chariot », à la page 26. 2 À l'aide de la poignée, tirez sur le support de disque dur standard pour l'extraire de la baie. Voir la Figure 2-5. Figure 2-5. Retrait et installation d'un support de disque dur standard 1 poignée d'armature 2 support de disque dur standard 1 2Installation des composants du système 33 Installation d'un support de disque dur standard PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. REMARQUE : orientez le support de disque dur standard de sorte que la poignée du support soit contre la paroi du bâti du disque dur. Voir la Figure 2-5. 1 Alignez le support de disque dur standard à la baie, puis faites glisser le support de disque dur dans la baie jusqu'à ce que le lecteur soit bien en place. Voir la Figure 2-5. 2 Refermez le chariot. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. Retrait d'un disque dur de 3,5 pouces installé dans un support de disque dur standard PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache sur tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour l'utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS.34 Installation des composants du système 1 Faites pivoter la poignée pour la libérer du support de disque dur. Voir la Figure 2-6. 2 Pliez le rail du côté droit pour retirer les broches de montage de l'assemblage du disque dur, puis poussez doucement le rail du côté gauche vers le bas et vers l'extérieur. Voir la Figure 2-6. 3 Retirez le cadre de protection métallique du disque dur. Voir la Figure 2-6. Figure 2-6. Retrait et installation d'un disque dur de 3,5 pouces dans un support de disque dur standard 1 disque dur de 3,5 pouces 2 cadre de protection métallique 3 support de disque dur standard 4 poignée d'armature 5 encoche du support de disque durInstallation des composants du système 35 Installation d'un disque dur de 3,5 pouces dans un support de disque dur standard PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Insérez le nouveau disque dur dans le cadre de protection métallique, puis alignez les orifices du disque dur avec ceux du cadre métallique. Vérifiez que le cadre de protection métallique portant l'inscription « Inside » (Face interne) pointe vers le haut et que l'étiquette située sur le disque dur est dirigée vers le haut. Voir la Figure 2-6. 2 Insérez l'ensemble de disque dur dans le support standard. Voir la Figure 2-6. 3 Pliez le rail droit du support de disque dur standard et insérez les broches du support dans les orifices de montage de l'ensemble de disque dur, puis pliez le rail gauche et insérez les broches du support dans les autres orifices de montage. 4 Emboîtez l'extrémité en forme de T du support dans l'encoche et tournez pour verrouiller la poignée d'armature. Voir la Figure 2-6. Support de disque dur flexible Utilisez un support de disque dur flexible pour installer les disques durs SAS/SATA/SSD de 2,5 pouces dans le chariot. Retrait d'un support de disque dur flexible PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit.36 Installation des composants du système PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache sur tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS. 1 Ouvrez le chariot. Voir « Ouverture du chariot », à la page 26. 2 À l'aide de la poignée, tirez sur le support de disque dur flexible pour l'extraire de la baie. Voir la Figure 2-7. Figure 2-7. Retrait et installation d'un support de disque dur flexible 1 poignée d'armature 2 support de disque dur flexible 1 2Installation des composants du système 37 Installation d'un support de disque dur flexible PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. REMARQUE : orientez le support de disque dur flexible de sorte que la poignée du support soit contre la paroi du bâti du disque dur. Voir la Figure 2-7. 1 Alignez le support de disque dur flexible à la baie, puis faites glisser le support de disque dur dans la baie jusqu'à ce que le lecteur soit bien en place. Voir la Figure 2-7. 2 Refermez le chariot. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. Retrait d'un disque dur de 2,5 pouces installé dans un support de disque dur flexible PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache sur tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour l'utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS.38 Installation des composants du système 1 Faites pivoter la poignée pour la libérer du support de disque dur. Voir la Figure 2-8. 2 Pliez le rail avant du côté droit pour retirer les broches de montage du disque dur, puis poussez doucement le rail vers le bas et vers l'extérieur. Voir la Figure 2-8. 3 Pliez le rail arrière du côté droit pour retirer les broches de montage du disque dur, puis poussez doucement le rail vers le bas et vers l'extérieur. Voir la Figure 2-8. Figure 2-8. Retrait et installation d'un disque dur de 2,5 pouces dans un support de disque dur flexible 1 cadre de protection métallique 2 disque dur de 2,5 pouces 3 support de disque dur flexible 4 poignée d'armature 5 encoche du support de disque dur 2 3 4 5 1Installation des composants du système 39 Installation d'un disque dur de 2,5 pouces dans un support de disque dur flexible PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Insérez le disque dur dans le support flexible. Voir la Figure 2-8. 2 Pliez le rail arrière droit et insérez les broches du support dans les orifices de montage du disque dur, puis pliez le rail gauche et insérez les broches du support dans les autres orifices de montage. Voir la Figure 2-8. 3 Pliez le rail avant droit et insérez les broches du support dans les orifices de montage du disque dur, puis pliez le rail gauche et insérez les broches du support dans les autres orifices de montage. Voir la Figure 2-8. 4 Insérez l'extrémité en forme de t de la poignée dans l'encoche, puis tournez pour verrouiller la poignée. Voir la Figure 2-8. Support de disque dur d'extension Les supports de disque dur d'extension peuvent accueillir deux supports de disques dur SSD de 2,5 pouces.Il existe deux façons de retirer un disque dur SSD de 2,5 pouces. Il est possible de retirer directement le disque dur SSD du chariot (voir la section « Retrait d'un support de disque dur SSD », à la page 41) ou de retirer le support de disque dur d'extension qui contient les deux disques durs SSD (voir la section « Retrait d'un support de disque dur d'extension », à la page 39). Retrait d'un support de disque dur d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit.40 Installation des composants du système PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache sur tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour l'utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS. 1 Ouvrez le chariot. Voir « Ouverture du chariot », à la page 26. 2 À l'aide de la poignée, tirez sur le support de disque dur d'extension pour l'extraire de la baie. Voir la Figure 2-9. Figure 2-9. Retrait et installation d'un support de disque dur* d'extension 1 poignée d'armature 2 support de disque dur d'extension 1 2Installation des composants du système 41 Installation d'un support de disque dur d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. REMARQUE : orientez le support de disque dur d'extension de sorte que la poignée du support et le support soient placés contre la paroi du bâti du disque dur. Voir la Figure 2-9. 1 Alignez le support de disque dur d'extension à la baie, puis faites glisser le support de disque dur dans la baie jusqu'à ce que le lecteur soit bien en place. Voir la Figure 2-9. 2 Refermez le chariot. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. Retrait d'un support de disque dur SSD PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache dans tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS.42 Installation des composants du système 1 Ouvrez le chariot. Voir « Ouverture du chariot », à la page 26. 2 Faites pivoter la poignée du support de disque dur d'extension pour la libérer du support de disque dur. Voir la Figure 2-10. 3 À l'aide de la poignée, tirez sur le support de disque dur SSD pour l'extraire du support de disque dur d'extension. Voir la Figure 2-10. Figure 2-10. Retrait et installation d'un support de disque dur SSD Installation d'un support de disque dur SSD PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 support de disque dur SSD 2 encoche de support de disque dur d'extension 3 poignée de support de disque dur d'extension 1 2 3Installation des composants du système 43 REMARQUE : orientez le support de disque dur SSD de sorte que la poignée du support soit contre la paroi du bâti du disque dur. Voir la Figure 2-10. 1 Faites pivoter la poignée du support de disque dur d'extension pour la libérer du support de disque dur. Voir la Figure 2-10. 2 Faites glisser le support de disque dur SSD dans le support de disque dur d'extension jusqu'à ce qu'il soit bien en place. 3 Insérez l'extrémité en forme de t de la poignée du support de disque dur d'extension dans l'encoche, puis tournez pour verrouiller la poignée. Voir la Figure 2-10. 4 Refermez le chariot. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. Retrait d'un disque dur SSD de 2,5 pouces installé dans un support de disque dur SSD PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache dans tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour l'utilisation avec le fond de panier des disques durs. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS.44 Installation des composants du système 1 Faites pivoter la poignée du support de disque dur SSD pour la libérer du support de disque dur. Voir la Figure 2-11. 2 Pliez le rail droit pour retirer les broches de montage de l'assemblage du disque dur SSD, puis poussez doucement le rail gauche vers le bas et vers l'extérieur. 3 Retirez le cadre de protection métallique du disque dur SSD. Voir la Figure 2-11. Figure 2-11. Retrait et installation d'un disque dur SSD de 2,5 pouces dans un support de disque dur SSD 1 disque dur SSD de 2,5 pouces 2 cadre de protection métallique 3 support de disque dur SSD 4 poignée d'armature 5 encoche du support de disque dur 2 3 4 5 1Installation des composants du système 45 Installation d'un disque dur SSD de 2,5 pouces dans un support de disque dur SSD PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Insérez le nouveau disque dur SSD dans le cadre de protection métallique, puis alignez les orifices du disque dur avec ceux du cadre métallique. Vérifiez que le cadre de protection métallique portant l'inscription « Inside » (Face interne) pointe vers le haut et que l'étiquette située sur le disque dur est dirigée vers le haut. Voir la Figure 2-11. 2 Insérez l'assemblage du disque dur dans le support de disque dur SSD. Voir la Figure 2-11. 3 Pliez le rail droit et insérez les broches du support dans les orifices de montage de l'ensemble de disque dur, puis pliez le rail gauche et insérez les broches du support dans les autres orifices de montage. 4 Emboîtez l'extrémité en forme de T du support dans l'encoche et tournez pour verrouiller la poignée d'armature. Voir la Figure 2-11. Retrait d'un support de disque dur SSD d'un support de disque dur d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache dans tous les logements de disque dur vacants. PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs testés et homologués pour utilisation avec le fond de panier des disques durs. 46 Installation des composants du système PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. REMARQUE : lorsque vous combinez des disques durs SAS ou SATA dans le chariot, vérifiez les points suivants : • Seuls deux types de lecteurs peuvent être combinés par chariot. • Les disques durs installés dans les baies alignées à la verticale (c'est à dire les baies 0, 1 ou 0, 1, 2, 3) doivent être du même type. • Seuls les disques durs SAS peuvent se connecter à l'aide de deux câbles au module d'extension SAS. 1 Faites pivoter la poignée du support de disque dur d'extension pour la libérer du support de disque dur. Voir la Figure 2-12. 2 À l'aide de la poignée, tirez sur le support de disque dur SSD pour l'extraire du support de disque dur d'extension. Voir la Figure 2-12. Figure 2-12. Retrait et installation d'un support de disque dur SSD d'un support de disque dur d'extension 1 support de disque dur d'extension 2 support de disque dur SSD 3 poignée d'armature 4 encoche de support de disque dur d'extension 2 3 1 4Installation des composants du système 47 Installation d'un support de disque dur SSD dans un support de disque dur d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. REMARQUE : orientez le support de disque dur SSD de sorte que le connecteur du disque dur s'aligne au connecteur de l'interface sur le support de disque dur d'extension. 1 Faites glisser le support de disque dur SSD dans le support de disque dur d'extension jusqu'à ce qu'il soit bien en place. Voir la Figure 2-12. 2 Insérez l'extrémité en forme de t de la poignée du support de disque dur d'extension dans l'encoche, puis tournez pour verrouiller la poignée. Voir la Figure 2-12. Retrait du fond de panier des disques durs d'un support de disque dur d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. REMARQUE : un fond de panier doit être installé dans le support de disque dur d'extension afin de permettre une ventilation correcte, et ce même lorsque le support de disque dur ou le chariot ne contient pas de disques. 1 Retirez le support de disque dur d'extension du chariot. Voir « Retrait d'un support de disque dur d'extension », à la page 39. 2 Retirez les disques durs SSD du support de disque dur d'extension. Voir « Retrait d'un support de disque dur SSD d'un support de disque dur d'extension », à la page 45.48 Installation des composants du système 3 Pliez le rail du côté droit pour retirer les broches de montage du plateau du disque dur, puis poussez doucement le rail gauche vers le bas et vers l'extérieur. Voir la Figure 2-13. 4 Retirez les trois vis de fixation du fond de panier du disque dur. Voir la Figure 2-13. 5 Retirez le fond de panier du plateau du disque dur. Voir la Figure 2-13. Figure 2-13. Retrait et installation d'un fond de panier de disque dur d'un support de disque dur d'extension 1 support de disque dur d'extension 2 plateau du disque dur 3 fond de panier des disques durs 4 vis (3) 5 poignée d'armature 6 encoche de support de disque dur d'extension 2 3 1 4 5 6Installation des composants du système 49 Installation d'un fond de panier de disque dur dans un support de disque dur d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Alignez le fond de panier de disque dur sur les trous de fixation situés sur le plateau du disque dur. Voir la Figure 2-13. 2 Remettez en place les trois vis permettant de fixer le fond de panier au plateau de disque dur. Voir la Figure 2-13. 3 Pliez le rail droit du support de disque dur d'extension et insérez les broches du support dans les orifices de montage du plateau de disque dur, puis pliez le rail gauche et insérez les broches du support dans les autres orifices de montage. Voir la Figure 2-13. 4 Installez les disques durs SSD. Voir « Installation d'un support de disque dur SSD dans un support de disque dur d'extension », à la page 47. 5 Insérez l'extrémité en forme de t de la poignée du support de disque dur d'extension dans l'encoche, puis tournez pour verrouiller la poignée.50 Installation des composants du systèmeDépannage 51 Dépannage La sécurité en priorité, pour vous et votre système AVERTISSEMENT : demandez toujours de l'aide avant de soulever le système. N'essayez pas de le soulever seul, car vous risqueriez de vous blesser. AVERTISSEMENT : avant de retirer le capot du système, déconnectez toute source d'alimentation, débranchez le câble d'alimentation en CA puis déconnectez tous les périphériques et toutes les lignes LAN. PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. Problèmes d'installation Effectuez les vérifications suivantes si vous dépannez un problème d'installation : • Vérifiez les branchements des câbles d'alimentation (notamment ceux de tous les câbles du rack). • Déconnectez le cordon d'alimentation et attendez une minute. Reconnectez le cordon d'alimentation et réessayez. • Si le réseau indique une erreur, vérifiez que le système dispose de suffisamment de mémoire et d'espace disque.52 Dépannage • Retirez tous les périphériques reliés au système, un par un, et essayez de mettre le système sous tension. Si le système fonctionne après le retrait d'un périphérique, il peut s'agir d'un problème lié à ce dernier ou d'un problème de configuration entre le périphérique et le système. Contactez le fournisseur du périphérique pour obtenir de l'aide. • Si le système ne se met pas sous tension, vérifiez l'affichage des voyants. Si les voyants ne sont pas allumés, il est possible que le système ne soit pas alimenté en CA. Vérifiez le cordon d'alimentation afin de vous assurer qu'il est correctement branché. Dépannage des connexions externes Avant de procéder au dépannage de tout périphérique externe, assurez-vous que tous les câbles externes sont correctement fixés aux connecteurs externes de votre chariot. Voir la Figure 1-1 pour identifier les connecteurs situés sur le panneau arrière du système. Dépannage d'un chariot PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Vérifiez que tous les câbles sont bien connectés au boîtier du serveur. 2 Assurez-vous que le chariot est bien en place. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. 3 Assurez-vous que le chariot est correctement installé. 4 Assurez-vous que tous les composants sont correctement installés et ne sont pas endommagés. Voir « Installation des composants du système », à la page 23. 5 Si le chariot ne se met pas sous tension, voir la section « Obtention d'aide », à la page 77.Dépannage 53 Dépannage d'un disque dur PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : cette procédure de dépannage peut détruire les données stockées sur le disque dur. Avant de continuer, sauvegardez tous les fichiers qui se trouvent sur le disque dur. Disque dur non reconnu 1 Ouvrez le chariot. Voir « Ouverture du chariot », à la page 26. 2 Vérifiez que le système est sous-tension et vérifiez la connexion du câble de données mini-SAS. Vérifiez que les câbles sont bien insérés dans les connecteurs appropriés sur le fond de panier et la carte du module d'extension SAS. Vérifiez également que les broches des connecteurs ne sont pas endommagées. 3 Vérifiez les voyants d'état pour vous assurer que tous les disques durs sont allumés. Pour en savoir plus sur les emplacements et la signification des voyants, consultez la section « Codes des voyants des disques durs », à la page 10. 4 Si le voyant d'un disque dur est éteint, retirez le disque dur. Voir « Retrait d'un support de disque dur standard », à la page 31, « Retrait d'un support de disque dur flexible », à la page 35 ou « Retrait d'un support de disque dur d'extension », à la page 39. 5 Vérifiez le disque dur et assurez-vous que les connecteurs ne sont pas endommagés. 6 Réinstallez le disque dur. Voir « Installation d'un support de disque dur standard », à la page 33, « Installation d'un support de disque dur flexible », à la page 37 ou « Installation d'un support de disque dur d'extension », à la page 41. 7 Refermez le chariot. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. 8 Si ce problème persiste, installez un nouveau disque dur. 54 Dépannage Le voyant du disque dur ne s'allume pas 1 Ouvrez le chariot. Voir « Ouverture du chariot », à la page 26. REMARQUE : vérifiez bien les voyants de disque dur avant de retirer le disque dur défaillant du chariot. 2 Localisez le disque dur défaillant. Chaque disque dur est doté de voyants qui indiquent s'il est défectueux. Pour en savoir plus sur les emplacements et la signification des voyants, consultez la section « Codes des voyants des disques durs », à la page 10. 3 Si le voyant d'un disque dur est éteint, retirez le disque dur. Voir « Retrait d'un support de disque dur standard », à la page 31, « Retrait d'un support de disque dur flexible », à la page 35 ou « Retrait d'un support de disque dur d'extension », à la page 39. 4 Vérifiez le disque dur et assurez-vous que les connecteurs ne sont pas endommagés. 5 Réinstallez le disque dur. Voir « Installation d'un support de disque dur standard », à la page 33, « Installation d'un support de disque dur flexible », à la page 37 ou « Installation d'un support de disque dur d'extension », à la page 41. 6 Refermez le chariot. Voir « Fermeture du chariot », à la page 26. 7 Si ce problème persiste, installez un nouveau disque dur. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 77. Dépannage de la carte du module d'extension SAS PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Retirez le chariot du boîtier du serveur. Voir « Retrait d'un chariot », à la page 27.Dépannage 55 2 Vérifiez que les câbles d'alimentation, de données mini-SAS et de transmission sont bien insérés dans les connecteurs appropriés sur la carte du module d'extension SAS. Vérifiez également que les broches des connecteurs ne sont pas endommagées. 3 Assurez-vous que la carte du module d'extension SAS est correctement installée dans le chariot. 4 Réinstallez le chariot dans le châssis. Voir « Installation d'un chariot », à la page 28. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 77. Dépannage de la connexion externe SAS PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Vérifiez les voyants situés sur votre chariot de stockage. Pour en savoir plus sur les emplacements et la signification des voyants, consultez la section « Voyants et caractéristiques du panneau avant », à la page 7. 2 Vérifiez que les câbles sont bien insérés dans les connecteurs appropriés sur le chariot de stockage Vérifiez également que les broches des connecteurs ne sont pas endommagées. Vérifiez que les câbles SAS externes utilisés sont appropriés au chariot de stockage. N'utilisez que des câbles mini-SAS x4 (SFF-8088). 3 Vérifiez que les câbles d'alimentation, de données mini-SAS et de transmission sont bien insérés dans les connecteurs appropriés sur la carte du module d'extension SAS et sur la carte de distribution de l'alimentation des nœuds. Vérifiez également que les broches des connecteurs ne sont pas endommagées. 4 Vérifiez que la carte du module d'extension SAS est correctement installée dans le chariot. 5 Réinstallez le chariot dans le châssis. Voir « Installation d'un chariot », à la page 28. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 77.56 Dépannage Dépannage du fond de panier des disques durs PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Retirez le chariot du boîtier du serveur. Voir « Retrait d'un chariot », à la page 27. 2 Vérifiez que les câbles sont bien insérés dans les connecteurs appropriés sur le fond de panier des disques durs. Vérifiez également que les broches des connecteurs ne sont pas endommagées. 3 Vérifiez que le fond de panier des disques durs est correctement installé dans le chariot. 4 Réinstallez le chariot dans le châssis. Voir « Installation d'un chariot », à la page 28. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 77. Dépannage de la carte de distribution de l'alimentation des nœuds PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit et suivez les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Retirez le chariot du boîtier du serveur. Voir « Retrait d'un chariot », à la page 27. 2 Vérifiez que les câbles sont bien insérés dans les connecteurs appropriés sur la carte de distribution de l'alimentation des nœuds. Vérifiez également que les broches des connecteurs ne sont pas endommagées. 3 Vérifiez que la carte de distribution de l'alimentation des nœuds est correctement installée dans le chariot. Dépannage 57 4 Réinstallez le chariot dans le châssis. Voir « Installation d'un chariot », à la page 28. Si le problème persiste, voir « Obtention d'aide », à la page 77. Vérification de la version du micrologiciel du module d'extension REMARQUE : téléchargez la version la plus récente du micrologiciel du module d'extension à partir du site support.dell.com et installez-la. Pour installer la mise à jour, suivez les instructions qui figurent dans le fichier téléchargé. 1 Exécutez l'interface de ligne de commande 2 Vérifiez l'adresse SAS intrabande. Entrez le code suivant sur la ligne de commande pour obtenir l'adresse SAS intrabande : cmd>xflash -i get avail où i - sélectionne l'interface de l'adresse SAS intrabande get - queries data from the targeted expander chip avail - répertorie les modules d'extension disponibles pour l'interface sélectionnée. 3 Vérifiez la version du micrologiciel du module d'extension. Entrez le code suivant sur la ligne de commande pour afficher la version du micrologiciel du module d'extension : cmd>xflash -i SASADDR get ver 0, où i - sélectionne l'interface de l'adresse SAS intrabande SASADDR - est l'adresse SAS intrabande de la puce du module d'extension spécifié get - queries data from the targeted expander chip58 Dépannage ver [RÉGION] - affiche la version du micrologiciel d'une région flash. Le cas échéant, [RÉGION] renvoie à une région flash du module d'extension (0 à 15). Si elle n'est pas spécifiée, la version de la région du micrologiciel actif est affichée. Par exemple, le format de la ligne de commande doit être le suivant : cmd>xflash -i 500650b0000472bf get ver 0Utilisation de l'Expander Flash Utility 59 Utilisation de l'Expander Flash Utility Expander Flash Utility (Xflash) est un utilitaire de ligne de commande servant à identifier l'adresse SAS du module d'extension SAS, déterminer la version du micrologiciel du module d'extension, réinitialiser le module d'extension SAS ou mettre à jour les deux puces du module d'extension SAS simultanément ou séparément. Configuration matérielle et logicielle requise Xflash s'exécute sur les plateformes suivantes. • Chariot de calcul double largeur ou simple largeur avec HBA ou carte RAID • x4 câbles (SFF-8088) mini-SAS • Windows Server 2008 R2 Édition Entreprise x64 • Red Hat® Enterprise Linux (RHEL) 6.1, x64 • SUSE® Linux Enterprise Server (SLES) 11.2 GM, x64 Support du module d'extension SAS Xflash prend en charge les puces de module d'extension SAS suivantes et les cartes de module d'extension SAS correspondant à ces puces. • LSI SAS2x20 • LSI SAS2x24 • LSI SAS2x28 • LSI SAS2x36 • Commutateur LSI SAS2x60 Utilisation de l'Expander Flash Utility Description des commandes Utilisez la syntaxe suivante pour les commandes de l'utilitaire Xflash : xflash [OPTIONS] [INTERFACE] [COMMAND] Séparez par des espaces les champs de nom de programme, d'options, d'interface et de commande. Paramètres de ligne de commande Les tableaux suivants répertorient les commandes Xflash courantes utilisées dans ce document. REMARQUE : pour consulter la liste détaillée des paramètres de ligne de commande, voir le fichier LISEZ-MOI Xflash. Tableau 4-1. OPTIONS — Paramètres de ligne de commande Paramètre Description -h, --help Affiche les options d'aide correspondant aux options de la ligne de commande -l, --log Crée un fichier journal pour les opérations internes -r, --resetchip Effectue une réinitialisation matérielle de la puce A ou B du module d'extension, une fois la commande actuelle exécutée Tableau 4-2. INTERFACE — Paramètres de ligne de commande Paramètre Description -i SAS ADDRESS, --inband SAS ADDRESS Utilise le port intrabande (SAS ADDRESS) pour établir une connexion au module d'extension REMARQUE : utilisez la commande « get avail » lorsque SAS ADDRESS n'est pas spécifié. REMARQUE : vous trouverez ci-dessous un exemple d'utilisation de ligne de commande permettant de télécharger le micrologiciel : « xflash.exe -i 500605b0000272bf down fw sas2xfw.fw 0 » Où 500605b0000272bf est l'adresse SAS de la puce du module d'extension SAS, connectée via l'interface intrabande, qui s'affiche.Utilisation de l'Expander Flash Utility 61 a. Le cas échéant, [REGION] (décimale) renvoie à une région flash du module d'extension (0 à 9). Si rien n'est spécifié, l'image est téléchargée dans la région flash désignée comme devant recevoir les mises à jour micrologicielles ou de fabrication. b. Le cas échéant, [REGION] (décimale) renvoie à une région flash du module d'extension (0 à 9). Si rien n'est spécifié, la région micrologicielle ou de fabrication active est effacée. c. Le cas échéant, [REGION] renvoie à une région flash quelconque du module d'extension (0 à 9). Si rien n'est spécifié, la version de la région du micrologiciel actif est affichée. Tableau 4-3. COMMAND — Paramètres de ligne de commande Paramètre Description down Télécharge une image micrologicielle ou de fabrication sur le module d'extension fw FILE [REGION] a Télécharge une nouvelle image micrologicielle sur la puce du module d'extension mfg FILE [REGION] a Télécharge une nouvelle image de fabrication sur la région de fabrication de la puce du module d'extension erase Efface des régions du flash sur la puce du module d'extension flash Efface la totalité du flash fw [REGION] b Efface une région du micrologiciel mfg [REGION] b Efface la région de fabrication flash de la puce du module d'extension get Interroge les données de la puce du module d'extension avail Répertorie les modules d'extension disponibles à l'interface sélectionnée exp Affiche les propriétés de la puce du module d'extension, c'est-à-dire les informations de version, produit et plateforme ainsi que d'autres attributs du module d'extension ver [REGION] c Affiche la version du micrologiciel dans une région flash reset Réinitialise les éléments de la puce du module d'extension exp Réinitialise la puce du module d'extension62 Utilisation de l'Expander Flash Utility Configurations de câblage La mise à jour micrologicielle du module d'extension peut s'effectuer via le port SAS?intrabande en connectant un/des câble(s) mini-SAS entre le chariot de stockage et le chariot de calcul. Choisissez l'une des options suivantes lors de la mise à jour du micrologiciel du module d'extension. • 1 Module d'extension A/B : connexion directe hôte simple HBA à un chariot à 12 lecteurs Dans cette configuration, l'hôte est connecté aux connecteurs A1 et A2 mini-SAS externes du chariot de stockage et les 12 disques durs sont unifiés et contrôlés par les puces du module d'extension A et B. Voir la Figure 1-9. Cette option de câblage permet de mettre à jour le micrologiciel des deux puces du module d'extension tout en utilisant la même connexion de câbles. • 2 Module d'extension A/B : connexion directe hôte double HBA à un chariot à 12 lecteurs Dans cette configuration, l'hôte est connecté aux connecteurs A1 mini-SAS et B1 mini-SAS?externes du chariot de stockage et les 12 disques durs sont unifiés et contrôlés par les puces du module d'extension A et B. Voir laFigure 1-11. Cette option de câblage permet de mettre à jour manuellement le micrologiciel du module d'extension sur les deux puces du module d'extension une à la fois. Vous devrez inverser les câbles dans les connecteurs A1 mini-SAS et B1 mini-SAS pour mettre à jour la deuxième puce du module d'extension. • 3 Module d'extension A/B : connexion directe hôte simple HBA/RAID à un chariot à 12 lecteurs Dans cette configuration, l'hôte est connecté aux connecteurs A1 et A2 mini-SAS?externes du chariot de stockage et les 24 disques durs sont répartis dans deux groupes, 12 disques durs étant contrôlés par la puce A du module d'extension et les 12 autres étant contrôlés par la puce B du module d'extension. Voir la Figure 1-12. Cette option de câblage permet de mettre à jour le micrologiciel des deux puces du module d'extension tout en utilisant la même connexion de câbles. Utilisation de l'Expander Flash Utility 63 • 4 Module d'extension A/B : connexion directe deux hôtes RAID à un chariot à 24 lecteurs Dans cette configuration, les deux hôtes sont connectés au chariot de stockage et les 24 disques durs sont regroupés dans quatre zones. La puce A du module d'extension contrôle les zones 0 et 1 et la puce B du module d'extension contrôle les zones 2 and 3. Voir la Figure 1-12. Cette option de câblage permet de mettre à jour manuellement le micrologiciel du module d'extension sur les deux puces du module d'extension une à la fois. Vous devrez inverser les câbles dans les connecteurs A1 mini-SAS et B1, B2 mini-SAS pour mettre à jour la deuxième puce du module d'extension. Noms de fichier du micrologiciel du module d'extension Les tableaux suivants indiquent le format de nom de fichier d'image micrologicielle et de fabrication du module d'extension. Remarque : XXX représente le numéro de version de l'image du micrologiciel de la région flash 0. Tableau 4-4. Noms de fichier du micrologiciel du module d'extension de la région 0 Type de configuration Nom du fichier d'image du micrologiciel Région 1 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 0 2 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 0 3 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 0 4 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 064 Utilisation de l'Expander Flash Utility Remarque : XXX représente le numéro de version de l'image du micrologiciel de la région flash 2. Remarque : XXX représente le numéro de version de l'image de fabrication de la région flash 3. Tableau 4-5. Noms de fichier du micrologiciel du module d'extension de la région 2 Type de configuration Nom du fichier d'image du micrologiciel Région 1 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 2 2 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 2 3 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 2 4 Module d'extension A/B sas2xfwZeus_XXX.fw 2 Tableau 4-6. Noms de fichier de fabrication du module d'extension de la région 3 Type de configuration Nom de fichier d'image de fabrication Région 1 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_XXX.bin 3 2 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_XXX.bin 3 3 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_XXX.bin 3 4 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_XXX.bin 3Utilisation de l'Expander Flash Utility 65 Remarque : 1 représente le type de configuration et les propriétés des puces du module d'extension. XXX représente le numéro de version de l'image de fabrication de la région flash 9. Consignes de mise à jour du micrologiciel du module d'extension Vous trouverez ci-dessous les consignes de mise à jour du micrologiciel du module d'extension. • La mise à jour du micrologiciel doit être téléchargée dans chaque région flash en commençant par la région flash 0. • Au risque d'effacer l'adresse SAS du module d'extension SAS, n'effacez pas l'image flash du micrologiciel du module d'extension lors de la mise à jour du micrologiciel. • Si la mise à jour du microIogiciel échoue sur le chariot de stockage, utilisez le connecteur de débogage intelligent du module d'extension SAS pour la restaurer. Pour connaître l'emplacement du connecteur, voir « Connecteurs de la carte du module d'extension SAS », à la page 74. AVERTISSEMENT : nous vous recommandons vivement de toujours mettre à jour le micrologiciel sur les deux puces du module d'extension et de réinitialiser le module d'extension SAS, une fois la mise à jour terminée. Tableau 4-7. Noms de fichier de fabrication du module d'extension de la région 9 Type de configuration Nom de fichier d'image de fabrication Région 1 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_1_Region9_XXX.bin 9 2 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_2_Region9_XXX.bin 9 3 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_3_Region9_XXX.bin 9 4 Module d'extension A/B sas2xMfgZeus_4_Region9_XXX.bin 966 Utilisation de l'Expander Flash Utility Mise à jour du micrologiciel du module d'extension REMARQUE : avant d'effectuer la mise à jour du micrologiciel, assurez-vous de télécharger la dernière version de celui-ci et de l'enregistrer sur votre système local. Vous ne devez pas retirer le chariot C8000XD de l'enceinte du serveur C8000 au cours de la mise à jour du micrologiciel du module d'extension. PRÉCAUTION : au risque d'effacer l'adresse SAS intrabande, n'effacez pas l'image flash du micrologiciel du module d'extension lors de la mise à jour du micrologiciel. 1 Connectez le chariot de stockage et la carte HBA ou RAID du chariot de calcul. Voir « Configurations de câblage », à la page 62 pour connaître les configurations de câblage prises en charge. 2 Téléchargez la version la plus récente du BIOS disponible sur le site support.dell.com. Naviguez jusqu'à l'emplacement où vous avez téléchargé le paquet de micrologiciel et extrayez-le. 3 Vérifiez la version actuelle du micrologiciel du module d'extension. Voir « Vérification de la version du micrologiciel du module d'extension », à la page 57. 4 Identifiez les adresses SAS du module d'extension SAS en entrant la commande suivante : cmd>xflash –i get avail Le module d'extension SAS?du chariot de stockage est identifié et les puces du module d'extension et les deux adresses SAS uniques sont répertoriées. Utilisation de l'Expander Flash Utility 67 Exemple de sortie REMARQUE : le module d'extension SAS?du chariot de stockage a deux adresses SAS uniques. Si vous ne pouvez pas trouver l'adresse SAS, utilisez le port COM RS232 pour établir la connexion entre le chariot de calcul et le chariot de stockage et récupérer l'adresse SAS. REMARQUE : lors du téléchargement de l'image micrologicielle ou de fabrication sur le module d'extension SAS, assurez-vous que le nom de fichier est correct. Voir « Noms de fichier du micrologiciel du module d'extension », à la page 63. 5 Notez les adresses SAS des puces A et B du module d'extension. 6 Mettez à jour le micrologiciel du module d'extension sur les puces de celui-ci. 7 Téléchargez le micrologiciel du module d'extension sur la région flash 0. a Entrez la commande suivante : cmd>xflash -i SASADDR down fw sas2xfwZeus_XXX.fw 0 où SASADDR est l'adresse SAS?intrabande de la puce du module d'extension spécifiée XXX est le numéro de version de l'image du micrologiciel Par exemple, le format de la ligne de commande doit être le suivant : cmd>xflash -i 500650b0000472bf down fw sas2xfwZeus_120518_1_0_2_0.fw 0 c:\Users\Administrator\Desktop\1020>xflash -i get avail Xflash LSI SAS Expander Flash Utility Version: 9.0.0.0 Copyright (c) 2011 LSI Corporation. Tous droits réservés. Initialisation de l'interface. Module d'extension : Bobcat (SAS2x28) 1) Bobcat (SAS2x28) (500262D0:0B8F1B3F) (0.0.0.0) 2) Bobcat (SAS2x28) (500262D0:0B8F1A3F) (0.0.0.0)68 Utilisation de l'Expander Flash Utility b Lorsque l'invite du message « Souhaitez-vous vraiment télécharger le fichier sur le module d'extension ? (o/n) » apparaît, appuyez sur O. 8 Téléchargez le micrologiciel du module d'extension sur la région flash 2. a Entrez la commande suivante : cmd>xflash -i SASADDR down fw sas2xfwZeus_XXX.fw 2 où SASADDR est l'adresse SAS?intrabande de la puce du module d'extension spécifiée XXX est le numéro de version de l'image du micrologiciel Par exemple, le format de la ligne de commande doit être le suivant : cmd>xflash -i 500650b0000472bf down fw sas2xfwZeus_120518_1_0_2_0.fw 2 b Lorsque l'invite du message « Souhaitez-vous vraiment télécharger le fichier sur le module d'extension ? (o/n) » apparaît, appuyez sur O. 9 Téléchargez l'image de fabrication sur la région flash 3. a Entrez la commande suivante : cmd>xflash -i SASADDR down mfg sas2xMfgZeus_XXX.bin 3 où SASADDR est l'adresse SAS?intrabande de la puce du module d'extension spécifiée XXX est le numéro de version de l'image de fabrication Par exemple, le format de la ligne de commande doit être le suivant : cmd>xflash -i 500650b0000472bf down fw sas2xfwZeus_120518_7_1_5_0.fw 3 b Lorsque l'invite du message « Souhaitez-vous vraiment télécharger le fichier sur le module d'extension ? (o/n) » apparaît, appuyez sur O.Utilisation de l'Expander Flash Utility 69 10 Téléchargez l'image de fabrication sur la région flash 9. a Entrez la commande suivante : cmd>xflash -i SASADDR down mfg sas2xMfgZeus_X_Region9_XXX.bin 9 où SASADDR est l'adresse SAS?intrabande de la puce du module d'extension spécifiée XXX est le type de configuration et la propriété du module d'extension Region9_X est le numéro de version de l'image de fabrication de la région 9 Par exemple, le format de la ligne de commande doit être le suivant : cmd>xflash -i 500650b0000472bf down fw sas2xfwZeus_1_Region9_120504_7_1_4_0.fw 9 b Lorsque l'invite du message « Souhaitez-vous vraiment télécharger le fichier sur le module d'extension ? (o/n) » apparaît, appuyez sur O. 11 Patientez jusqu'à la fin du téléchargement sur la région 9 et l'affichage du message « La post-validation de l'image a réussi ». 12 Si vous effectuez une mise à jour du micrologiciel du module d'extension à l'aide de l'option de câblage de la configuration 1 ou 3, passez à l'étape 13. Si vous effectuez une mise à jour du micrologiciel du module d'extension à l'aide de l'option de câblage de la configuration 2 ou 4, vous devez inverser les câbles mini-SAS sur le chariot de stockage et répéter les étapes 7 à 10 pour mettre à jour le micrologiciel sur la puce B avant de procéder à l'étape suivante. 13 Réinitialisez la puce A du module d'extension en entrant la commande : cmd>xflash –i SASADDR reset exp où SASADDR est l'adresse SAS?intrabande de la puce A du module d'extension70 Utilisation de l'Expander Flash Utility 14 Réinitialisez la puce B du module d'extension en entrant la commande : cmd>xflash –i SASADDR reset exp où SASADDR est l'adresse SAS?intrabande de la puce B du module d'extension 15 Vérifiez la version du micrologiciel de la région 0 en entrant la commande suivante : cmd>xflash –i SASADDR get ver 0 16 Vérifiez la version du micrologiciel de la région 2 en entrant la commande suivante : cmd>xflash –i SASADDR get ver 2 17 Vérifiez la version de fabrication de la région 3 en entrant la commande suivante : cmd>xflash –i SASADDR get ver 3Cavaliers et connecteurs 71 Cavaliers et connecteurs Connecteurs du fond de panier des disques durs Figure 5-1. Fond de panier gauche 1 connecteur SAS/SATA intégré 0 ou 12 2 connecteur SAS/SATA intégré 2 ou 14 3 connecteur de carte pont du fond de panier 4 connecteur SAS/SATA intégré 3 ou 15 5 connecteur SAS/SATA intégré 1 ou 1372 Cavaliers et connecteurs Figure 5-2. Fond de panier droit 1 connecteur de carte pont du fond de panier 2 connecteur SAS/SATA intégré 6 ou 18 3 connecteur de capteur d'alimentation 4 connecteur d'alimentation 5 connecteur SAS/SATA intégré 8 ou 20 6 connecteur SAS/SATA intégré 10 ou 22 7 connecteur mini-SAS 0 8 connecteur mini-SAS 1 9 connecteur I2C du module d'extension 10 connecteur mini-SAS 2 11 connecteur mini-SAS 3 12 connecteur SAS/SATA intégré 11 ou 23 13 connecteur SAS/SATA intégré 9 ou 21 14 connecteur SAS/SATA intégré 7 ou 19 15 connecteur SAS/SATA intégré 5 ou 17 16 connecteur SAS/SATA intégré 4 ou 16 1 2 3 4 5 10 15 14 13 12 11 6 7 8 9 16Cavaliers et connecteurs 73 Figure 5-3. Fond de panier des disques durs du support de disque dur d'extension 1 connecteur SSD intégré 1 2 connecteur SSD intégré 274 Cavaliers et connecteurs Connecteurs de la carte du module d'extension SAS Figure 5-4. Connecteurs de la carte du module d'extension SAS 1 connecteurs externes mini-SAS A1 et A2 2 connecteur de débogage intelligent pour contrôleur 2 3 connecteur interne mini-SAS 3 4 connecteur interne mini-SAS 2 5 connecteur interne mini-SAS 1 6 connecteur interne mini-SAS 0 7 connecteur d'alimentation 8 connecteur I2C du module d'extension 1 9 connecteur de débogage intelligent pour contrôleur 1 10 connecteur RS232 COM 11 cavalier de sélection de contrôleur 12 connecteur I2C du module d'extension 2 13 connecteurs externes mini-SAS B1 et B2Cavaliers et connecteurs 75 Connecteurs de la carte de distribution de l'alimentation du nœud Figure 5-5. Connecteurs de la carte de distribution de l'alimentation du nœud 1 connecteur de ralentissement de l'alimentation/d'urgence 2 connecteur I2C 3 connecteur d'alimentation 12V S2 4 connecteur d'alimentation HDD1 5 connecteur d'alimentation 6 connecteur d'alimentation HDD3 7 connecteur d'alimentation HDD2 8 connecteur d'alimentation de la carte système 9 connecteur d'alimentation S1 12V 10 connecteur du capteur à distance 11 connecteur du voyant LED du disque dur 12 connecteur de contrôle de la carte système 13 connecteur d'intercommunication LAN 76 Cavaliers et connecteursObtention d'aide 77 Obtention d'aide Contacter Dell Aux États-Unis, appelez le 800-WWW-DELL (800-999-3355). REMARQUE : si vous ne disposez pas d'une connexion Internet active, vous pouvez utiliser les coordonnées figurant sur votre preuve d'achat, votre bordereau de marchandises, votre facture ou encore dans le catalogue de produits Dell. Dell propose plusieurs options de maintenance et d'assistance technique en ligne et par téléphone. Leur disponibilité variant d'un pays à l'autre, il est possible que certains services ne soient pas proposés dans votre région. Pour contacter Dell pour des questions ayant trait aux ventes, au support technique ou au service client : 1 Rendez-vous sur le site support.dell.com. 2 Cliquez sur votre pays/région au bas de la page. Pour la liste complète de pays/régions, cliquez sur All (Tous). 3 Cliquez sur Toutes les options de support dans le menu Support. 4 Sélectionnez le lien de service ou de support approprié en fonction de vos besoins. 5 Sélectionnez la méthode qui vous convient le mieux pour contacter Dell.78 Obtention d'aideFILE LOCATION: J:\DL\DL124712\DTP\fr-FR\C8000XD_HOM_bk0IX.fm Index 79 Index A à propos du système, 7 C cache de chariot installation, 29 retrait, 28 chariot fermeture, 26 installation, 28 ouverture, 26 retrait, 27 configuration du disque dur, 30 D Dell contacter, 77 dépannage carte du module d'extension, 54 connecteurs du module d'extension, 55 connexions externes, 52 disque dur, 53 fond de panier du disque dur, 56 NPDB, 56 version du micrologiciel, 57 disque dur de 2,5 pouces installation, 39 retrait, 37, 43 disque dur de 3,5 pouces installation, 35 retrait, 33 disque dur SSD de 2,5 pouces installation, 45 E Expander Flash Utility, 59 configurations de câblage, 62 description des commandes, 60 exigences, 59 mise à jour du micrologiciel, 65 F fermeture chariot, 26 fonctionnalités panneau avant, 7 fond de panier du support d'extension installation, 49 retrait, 47FILE LOCATION: J:\DL\DL124712\DTP\fr-FR\C8000XD_HOM_bk0IX.fm 80 Index I installation cache de chariot, 29 chariot, 28 disque dur de 2,5 pouces, 39 disque dur de 3,5 pouces, 35 disque dur SSD de 2,5 pouces, 45 fond de panier du support d'extension, 49 support de disque dur d'extension, 41 support de disque dur flexible, 37 support de disque dur SSD, 42, 47 support de disque dur standard, 33 M Micrologiciel du module d'extension mise à jour, 66 mise à jour du micrologiciel du module d'extension consignes, 65 mode de configuration du module d'extension, 16 N numéro de service, 21 O ouverture chariot, 26 R retrait cache de chariot, 28 chariot, 27 disque dur de 2,5 pouces, 37 disque dur de 3,5 pouces, 33 disque dur SSD de 2,5 pouces, 43 fond de panier du support d'extension, 47 support de disque dur, 32 support de disque dur d'extension, 39 support de disque dur flexible, 35-36 support de disque dur SSD, 41, 45 support de disque dur standard, 31 S sécurité, 51 support de disque dur d'extension installation, 41 retrait, 39 support de disque dur flexible installation, 37 retrait, 35-36FILE LOCATION: J:\DL\DL124712\DTP\fr-FR\C8000XD_HOM_bk0IX.fm Index 81 support de disque dur SSD installation, 42, 47 retrait, 41, 45 support de disque dur standard installation, 33 retrait, 31-32 V voyant alimentation, 8 identité système, 8 X Xflash Voir Expander Flash UtilityFILE LOCATION: J:\DL\DL124712\DTP\fr-FR\C8000XD_HOM_bk0IX.fm 82 Index Dell PowerEdge R720 et R720xd Guide de mise en route Modèle réglementaire: E14S Series Type réglementaire: E14S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : Une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION : Une PRÉCAUTION indique un risque de dommage matériel ou de perte de données et vous indique comment éviter le problème. AVERTISSEMENT : Un AVERTISSEMENT indique un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. © 2012 Dell Inc. Marques utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Boomi™, Dell Precision™ , OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress™, Force10™ et Vostro™ sont des marques de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques ou des marques déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques ou des marques déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. 2012 — 09 Rev. A01Installation et configuration AVERTISSEMENT : Avant d'exécuter la procédure suivante, lisez les consignes de sécurité fournies avec le système. Déballage d'un système en rack Sortez le système de son emballage et identifiez chaque élément. Assemblez les rails et installez le système dans le rack en suivant les consignes de sécurité et les instructions d'installation du rack fournies avec votre système. Figure 1. Installation des rails et du système dans un rack Connexion du clavier (facultatif), de la souris et du moniteur Figure 2. Connexion du clavier, de la souris et du moniteur Connectez le clavier, la souris et le moniteur (facultatif). Les connecteurs à l'arrière du système sont assortis d'icônes indiquant quels câbles brancher à chaque connecteur. Assurez-vous de serrer les vis (le cas échéant) sur le connecteur du câble du moniteur. 3Branchement du ou des câbles d'alimentation Figure 3. Branchement du ou des câbles d'alimentation Connectez le ou les câbles d'alimentation au système et, si vous utilisez un moniteur, branchez son câble d'alimentation. Sécurisation du ou des câbles d'alimentation Figure 4. Sécurisation du ou des câbles d'alimentation Faites une boucle comme indiqué dans l'illustration et attachez le(s) câble(s) d'alimentation du système au clip. Branchez ensuite l'autre extrémité du ou des câbles sur une prise de courant mise à la terre ou sur une source d'alimentation autonome (onduleur ou unité de distribution de l'alimentation [PDU]). 4Mise sous tension du système Figure 5. Mise sous tension du système Appuyez sur le bouton d'alimentation du système. Le voyant d'alimentation devrait s'allumer Installation de la façade en option Figure 6. Installation du cadre Installez le cadre (facultatif). Finalisation de l'installation du système d'exploitation Si un système d'exploitation était préinstallé sur votre ordinateur, reportez-vous à la documentation du système d'exploitation livrée avec votre système. Pour une première installation du système d'exploitation, reportez-vous à la documentation concernant l'installation et la configuration de votre système d'exploitation. Assurez-vous que le système d'exploitation est bien installé avant d'installer du matériel ou logiciel n'ayant pas été fourni avec le système. REMARQUE : pour obtenir les dernières informations sur les systèmes d'exploitation pris en charge, rendez-vous sur le site dell.com/ossupport. 5Contrat de licence de logiciel Dell Avant d'utiliser le système, veuillez lire le contrat de licence du logiciel Dell fourni avec celui-ci. Vous devez considérer les supports du logiciel installé par Dell comme des copies de SECOURS du logiciel installé sur le disque dur du système. Si vous n'acceptez pas les termes du contrat, veuillez appeler le numéro d'assistance client. Les clients aux États-Unis doivent appeler le 800-WWW-DELL (800-999-3355). Les clients en-dehors des États-Unis doivent se rendre sur le site support.dell.com et sélectionner leur pays ou région dans le bas de la page. Autres informations utiles AVERTISSEMENT : Reportez-vous aux informations concernant la sécurité et les réglementations qui accompagnent le système. Des informations sur la garantie peuvent être incluses à ce document ou à un document séparé. • Le Manuel de l'utilisateur fournit des informations concernant les fonctionnalités du système et décrit comment dépanner le système et installer ou remplacer des composants système. Ce document est disponible en ligne à l'adresse support.dell.com/manuals. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack, le cas échéant. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment les supports du système d'exploitation, du logiciel de gestion du système, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. REMARQUE : Vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez les informations de mise à jour en premier, car elles remplacent souvent les informations que contiennent les autres documents. REMARQUE : Nous vous recommandons de télécharger et d'installer la dernière version du BIOS, du pilote et du micrologiciel de gestion des systèmes sur votre système depuis support.dell.com. Obtention d'une assistance technique Si vous ne comprenez pas une procédure décrite dans ce guide ou si le système ne fonctionne pas comme prévu, consultez votre Manuel du propriétaire. Dell offre des formations et certifications sur le matériel approfondies. Pour des informations supplémentaires, voir dell.com/training. Ce service n'est pas offert dans toutes les régions. Informations NOM Les informations suivantes, qui s'appliquent à l'appareil décrit dans ce document, sont fournies conformément aux exigences de la Norme Officielle Mexicaine (NOM) : Importateur : Dell Inc. de México, S.A. de C.V. Paseo de la Reforma 2620 -11º Piso Col. Lomas Altas 11950 México, D.F. Numéro de modèle : E14S Tension d'alimentation : 100-240 V CA (avec bloc d'alimentation CA 495 W, 750 W et 1 100 W) ou 200–240 V CA (avec bloc d'alimentation Titanium 750 W) ou –(48–60) V CC (avec bloc d'alimentation CC de 1 100 W) 6Fréquence : 50 Hz/60 Hz (bloc d'alimentation secteur) Consommation électrique : 12 A à 6,5 A (X 2) (avec bloc d'alimentation secteur de 1 100 W) 10 A à 5 A (X 2) (avec bloc d'alimentation secteur de 750 W) 5 A (X 2) (avec bloc d'alimentation secteur Titanium redondant de 750 W) 6,5 A à 3 A (X 2) (avec bloc d'alimentation secteur de 495 W) 32 A (X 2) (avec bloc d'alimentation CC de 1 100 W) Caractéristiques techniques REMARQUE : Les caractéristiques suivantes se limitent à celles que la législation impose de fournir avec le système. Pour une liste complète des caractéristiques actuelles de votre ordinateur, consultez le site Web support.dell.com. REMARQUE : Les caractéristiques suivantes s'appliquent à PowerEdge R720 et à PowerEdge R720xd, sauf indication contraire. Alimentation Bloc d'alimentation secteur (par bloc d'alimentation) Puissance 495 W, 750 W ou 1 100 W Dissipation thermique REMARQUE : La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 1 908 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 495 W) 2 891 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 750 W) 2 843 BTU/h maximum (bloc d'alimentation redondant 750 W) 4 100 BTU/h maximum (bloc d'alimentation 1 100 W) Tension REMARQUE : Ce système est également conçu pour être connecté aux systèmes d'alimentation informatiques avec une tension phase à phase ne dépassant pas 230 V. 100 à 240 V CA, à sélection automatique, 50/60 Hz ou 200 à 240 V CA, à sélection automatique, 50/60 Hz, pour un bloc d'alimentation Titanium de 750 W Bloc d'alimentation en CC (par bloc) Puissance 1 100 W Dissipation thermique REMARQUE : La dissipation thermique est calculée par rapport à la puissance nominale du bloc d'alimentation. 4 416 BTU/h maximum Tension –(48 à 60) V CC Batterie Pile bouton Pile bouton 3 V CR2032 au lithium Caractéristiques physiques Hauteur 87,3 mm (3,44 pouces) Largeur 7Caractéristiques physiques Avec loquets de rack 482,4 mm (18,98 pouces) Sans loquets de rack 444 mm (17,48 pouces) Profondeur (cadre inclus) 755,8 mm (29,75 pouces) Poids (maximal) Systèmes de disque dur de 2,5 pouces (PowerEdge R720) 29,5 kg (65,03 livres) Systèmes de disque dur de 2,5 pouces (PowerEdge R720xd) 28,1 kg (61,94 livres) Systèmes de disque dur de 3,5 pouces (PowerEdge R720) 29,2 kg (64,37 livres) Systèmes de disque dur de 3,5 pouces (PowerEdge R720xd) 30,9 kg (68,12 livres) Poids (à vide) Systèmes de disque dur de 2,5 pouces (PowerEdge R720) 11,7 kg (25,70 livres) Systèmes de disque dur de 2,5 pouces (PowerEdge R720xd) 17,7 kg (39,02 livres) Systèmes de disque dur de 3,5 pouces (PowerEdge R720) 10,3 kg (22,70 livres) Systèmes de disque dur de 3,5 pouces (PowerEdge R720xd) 17,2 kg (37,91 livres) Conditions environnementales REMARQUE : Votre système tolère des pics de température de 40 à 45 °C en centres de données refroidis par air. Pour plus d'informations, reportez-vous au Manuel du propriétaire. REMARQUE : Pour en savoir plus sur les mesures d'exploitation liées à différentes configurations particulières, rendez-vous sur dell.com/environmental_datasheets. Température En fonctionnement Fonctionnement en continu : de 10 à 35 °C. La température sèche autorisée doit être réduite de 1 °C/ 300 m au-dessus de 900 m (1°F/550 pieds). REMARQUE : Pour plus d'informations sur la plage de températures étendue et les configurations prises en charge, voir support.dell.com/manuals. Stockage De -40 à 65 °C (–40 °à 149 °F) avec un gradient thermique maximal de 20 °C par heure. Humidité relative 8Conditions environnementales En fonctionnement De 10 à 80 % d'humidité relative (HR) avec point de condensation maximale de 26 °C Stockage De 5 à 95 % d'humidité relative ambiante avec point de condensation maximale de 33 °C (91 °F) Tolérance maximale aux vibrations En fonctionnement 0,26 Grms de 5 à 350 Hz (toutes orientations de fonctionnement) Stockage 1,87 Grms de 10 à 500 Hz pendant 15 min (les six côtés testés) Choc maximal En fonctionnement Un choc de 31 G pendant 2,6 ms sur l'axe z positif (une impulsion de chaque côté du système) pour un système installé dans la position de fonctionnement Stockage Six chocs consécutifs de 71 G pendant un maximum de 2 ms en positif et négatif sur les axes x, y et z (une impulsion de chaque côté du système) Six chocs consécutifs sur les axes x, y et z en positif et négatif (une impulsion de chaque côté du système) d'impulsion d'onde carrée de 22 G avec un changement de vitesse de 200 pouces/seconde (508 cm/s). Altitude En fonctionnement De –15,2 m à 3048 m (de –50 à 10 000 pieds). REMARQUE : Pour les altitudes supérieures à 2950 pieds, la température maximale de fonctionnement est réduite de 1 °F/550 pieds. Stockage De –15,2 m à 10 668 m (de –50 à 35 000 pieds). Niveau de polluants atmosphériques Classe G1 selon la norme ISA-S71.04-1985. 9 Dell Update Packages (DUP) Version 7.0 Guide d'utilisationRemarques, précautions et avertissements REMARQUE: une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser l'ordinateur. PRÉCAUTION: une PRÉCAUTION vous avertit d'un risque d'endommagement du matériel ou de perte de données si les consignes ne sont pas respectées. AVERTISSEMENT: un AVERTISSEMENT signale un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle, voire de mort. Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2012 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document de quelque manière que ce soit sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques commerciales utilisées dans ce document : Dell™, le logo Dell, Dell Precision™ , OptiPlex™, Latitude™, PowerEdge™, PowerVault™, PowerConnect™, OpenManage™, EqualLogic™, Compellent™, KACE™, FlexAddress™, Force10™ et Vostro™ sotn des marques commerciales de Dell Inc. Intel®, Pentium®, Xeon®, Core® et Celeron® sont des marques déposées d'Intel Corporation aux États-Unis et dans d'autres pays. AMD® est une marque déposée, et AMD Opteron™, AMD Phenom™ et AMD Sempron™ sont des marques commerciales d'Advanced Micro Devices, Inc. Microsoft®, Windows®, Windows Server®, Internet Explorer®, MS-DOS®, Windows Vista® et Active Directory® sont des marques commerciales ou déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Red Hat® et Red Hat® Enterprise Linux® sont des marques déposées de Red Hat, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. Novell® et SUSE® sont des marques déposées de Novell Inc. aux États-Unis et dans d'autres pays. Oracle® est une marque déposée d'Oracle Corporation et/ou de ses filiales. Citrix®, Xen®, XenServer® et XenMotion® sont des marques commerciales ou déposées de Citrix Systems, Inc. aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. VMware®, Virtual SMP®, vMotion®, vCenter® et vSphere® sont des marques commerciales ou déposées de VMware, Inc. aux États-Unis ou dans d'autres pays. IBM® est une marque déposée d'International Business Machines Corporation. D'autres marques et noms commerciaux peuvent être utilisés dans cette publication pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et noms ou à leurs produits. Dell Inc. rejette tout intérêt propriétaire dans les marques et noms ne lui appartenant pas. 2012 - 02 Rev. A00Table des matières Remarques, précautions et avertissements..............................................................................2 Chapitre 1: Mise en route..............................................................................................................7 Nouveautés de cette version....................................................................................................................................7 Avant de commencer................................................................................................................................................7 Téléchargement des progiciels DUP........................................................................................................................7 Présentation des fonctions.......................................................................................................................................8 Prise en charge de progiciel DUP de disque dur (HDD) avec le S110...............................................................8 Serveurs Dell PowerEdge de 12e génération....................................................................................................8 Prise en charge de programme d'extension et de SEP en série.......................................................................9 SWRAID 3.0 (S110).............................................................................................................................................9 Retour en arrière (registres de configuration de la plateforme)........................................................................9 Installation des pilotes de périphérique...................................................................................................................9 Mode interactif...................................................................................................................................................9 Mode non interactif :..........................................................................................................................................9 Spécifications et fonctionnalités Linux.....................................................................................................................9 Progiciels qualifiés par Dell et activés par Dell...............................................................................................10 Configuration requise pour OpenIPMI.............................................................................................................10 Spécifications et fonctionnalités Windows............................................................................................................10 Ordre d'installation des progiciels DUP..................................................................................................................11 Astuces importantes à ne pas oublier pour utiliser les progiciels DUP.................................................................11 Autres documents utiles.........................................................................................................................................12 Contacter Dell.........................................................................................................................................................12 Chapitre 2: Utilisation des DUP (Dell Update Packages, progiciels de mise à jour Dell).................................................................................................................................................13 Mise à jour de la compatibilité des composants des progiciels et des systèmes.................................................13 Exécution des progiciels DUP dans un environnement Linux................................................................................13 Mode interactif.................................................................................................................................................13 Mode non interactif :........................................................................................................................................13 Vérification de la signature numérique............................................................................................................14 Exécution des progiciels DUP dans l'environnement Windows............................................................................14 Vérification de la signature numérique............................................................................................................15 Problèmes de compatibilité....................................................................................................................................15 Effets de l'application de mises à jour sur un système en cours d'exécution.......................................................16 Redémarrage du système requis.....................................................................................................................16 Enregistrement des résultats de la console pour Linux...................................................................................16Livraison de progiciels DUP aux systèmes.............................................................................................................16 Mise à jour de plusieurs systèmes...................................................................................................................16 Sessions de terminal distant............................................................................................................................17 Systèmes autonomes et pare-feu....................................................................................................................17 Confirmation de la mise à jour................................................................................................................................17 Chapitre 3: Exécution de mises à jour du BIOS et de micrologiciel via l'espace de stockage en ligne Linux de Dell.................................................................................................19 Configuration/Amorçage de l'espace de stockage................................................................................................19 Création d'un miroir local.................................................................................................................................19 Installation des outils de micrologiciel...................................................................................................................20 Téléchargement du micrologiciel applicable.........................................................................................................20 Inventorier les micrologiciels installés...................................................................................................................20 Mise à jour du BIOS et de micrologiciel.................................................................................................................20 Mise à jour du BIOS et du micrologiciel via la CLI...........................................................................................20 Mise à jour du BIOS et du micrologiciel via l'interface utilisateur..................................................................21 Mettre à jour automatiquement les micrologiciels.................................................................................................21 Affichage des informations du journal...................................................................................................................21 Chapitre 4: Mise à jour et retour en arrière dans le Lifecycle Controller Enabled Server.............................................................................................................................................23 Mise à jour dans le Lifecycle Controller.................................................................................................................23 Retour en arrière dans le Lifecycle Controller........................................................................................................23 Chapitre 5: Référence de l'interface de ligne de commande...............................................25 Options de la CLI pour Linux...................................................................................................................................25 Options de la CLI pour Windows............................................................................................................................27 Codes de sortie de la CLI........................................................................................................................................29 Chapitre 6: Dépannage sous Linux............................................................................................31 Problèmes connus..................................................................................................................................................31 Les tâches de diagnostic ne s'exécutent pas quand un redémarrage du progiciel DUP est en attente........31 Arrêt anormal des progiciels DUP....................................................................................................................31 Erreur lors du chargement des bibliothèques partagées................................................................................31 Mémoire physique disponible insuffisante pour charger l'image du BIOS.....................................................31 Panique du noyau pendant l'exécution des progiciels de mise à jour du micrologiciel du contrôleur de stockage...........................................................................................................................................................32 Perte de fonctionnalités suite à l'attribution d'un nouveau nom aux progiciels DUP Linux............................32 Métadonnées incorrectes dans l'espace de stockage des caches du logiciel de gestion de l'espace de stockage yum et Up2date............................................................................................................................32 Échec des progiciels DUP sous un système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 64 bits.........................32 La mise à jour DUP du micrologiciel pourrait échouer en mode UEFI.............................................................33Messages...............................................................................................................................................................33 Journaux des messages DUP.................................................................................................................................43 Emplacement des messages............................................................................................................................43 Fichiers journaux de messages........................................................................................................................43 Chapitre 7: Dépannage sous Windows....................................................................................45 Problèmes connus..................................................................................................................................................45 Échec de l'inventaire sous un système d'exploitation Windows.....................................................................45 Messages...............................................................................................................................................................45 Journaux des messages DUP.................................................................................................................................48 Emplacement des messages............................................................................................................................48 Fichiers journaux de messages........................................................................................................................48 Chapitre 8: Questions fréquemment posées............................................................................51 Chapitre 9: Prise en charge du module de plateforme sécurisé et de BitLocker..............55 Chapitre 10: Contrôle de comptes d'utilisateur Microsoft Windows Server 2008............57 Restrictions du CCU lors de l'exécution de progiciels DUP à distance..................................................................5861 Mise en route Un progiciel de mises à jour Dell est un exécutable autonome dans un format de progiciel standard qui met à jour un seul élément logiciel sur le système. Les progiciels DUP sont disponibles pour les composants logiciels suivants : • System BIOS (BIOS du système) • Micrologiciel du système, également appelé ESM (Embedded Systems Management [gestion de systèmes intégrée]) • Micrologiciel du Remote Access Controller (RAC) • Micrologiciel du contrôleur RAID et pilotes de périphérique Les progiciels DUP vous permettent de mettre à jour un grand nombre de composants système simultanément et d'appliquer des scripts à des ensembles similaires de systèmes Dell pour mettre les composants système aux mêmes niveaux de version. Vous pouvez utiliser les progiciels DUP pour : • Appliquer une mise à jour individuelle à un système via une interface de ligne de commande (CLI) interactive. • Installer les pilotes de périphérique dans des modes interactif et non interactif. • Exécuter plusieurs mises à jour sur le système en utilisant un script comprenant des commandes non interactives que vous écrivez avec la fonctionnalité d'interface de ligne de commande (CLI). • Utiliser les utilitaires de planification et de distribution de logiciel de votre système d'exploitation pour appliquer des mises à jour à distance sur un nombre quelconque de systèmes. Nouveautés de cette version • BIOS : mise à jour en attente • Prise en charge de progiciel DUP de disque dur (HDD) avec le S110 • Prise en charge de programme d'extension et de SEP en série • SWRAID 3.0 (S110) • Retour en arrière (registres de configuration de la plateforme) Avant de commencer Avant de pouvoir installer et utiliser les progiciels DUP, vérifiez que : • Votre système et son système d'exploitation sont pris en charge par les progiciels DUP. • Vous disposez de privilèges d'administrateur. Téléchargement des progiciels DUP Vous téléchargez les progiciels DUP à partir du site support.dell.com. 7REMARQUE: Les progiciels DUP sont également disponibles dans le dossier d'espace de stockage sur le DVD Dell Server Updates (Mises à jour de serveur Dell), avec les fichiers Catalog.xml (qui contient des informations sur les progiciels DUP pour Windows et pour Linux) et DellSoftwareBundleReport.html. Pour télécharger les progiciels DUP à partir de support.dell.com : 1. Ouvrez une session dans support.dell.com et sélectionnez Support pour Service informatique. 2. Sélectionnez Drivers and Downloads (Pilotes et téléchargements). 3. Saisissez votre numéro de service ou choisissez le modèle de votre produit. REMARQUE: Si vous entrez le numéro de service, vous n'avez pas besoin d'indiquer la famille de produits, la gamme, etc. 4. Sélectionnez la famille de produits et la gamme de produits. 5. Sélectionnez le système d'exploitation, la langue, la catégorie et l'importance de la mise à jour. La liste des mises à jour applicables s'affiche. 6. Cliquez sur Télécharger. 7. Pour mener à bien le téléchargement du fichier, suivez les instructions à l'écran. REMARQUE: Vous pouvez également télécharger un autre format de fichier à partir de la colonne Titre du fichier, en sélectionnant un format de fichier pour le progiciel DUP et en cliquant dessus. Si vous souhaitez télécharger plusieurs types de fichier, vous devez le faire en une seule opération. REMARQUE: Vous pouvez également télécharger un progiciel DUP ou un groupe de DUP avec Dell Repository Manager. Pour en savoir plus, voir le Guide d'utilisation DRM. Présentation des fonctions Cette section fournit une brève description des fonctions DUP (Dell Update Package, progiciel de mise à jour Dell) prises en charge. Prise en charge de progiciel DUP de disque dur (HDD) avec le S110 Dans la version précédente, un disque dur prenant en charge les mises à jour de micrologiciel en ligne pouvait être mis à jour s'il était connecté à un serveur H200, H300, SAS5, SAS6, PERC5, PERC6, H7xx ou H8xx. Avec la nouvelle fonction, un disque dur (HDD) prenant en charge les mises à jour de micrologiciel peut aussi être mis à jour s'il est connecté à un S110. Serveurs Dell PowerEdge de 12e génération Sur les serveurs Dell PowerEdge 12e génération, les progiciels DUP de BIOS utilisent le Lifecycle Controller pour mettre à jour le BIOS. Les procédures de préparation des progiciels DUP de BIOS préparent le micrologiciel du BIOS dans la partition maîtresse et créent une tâche de mise à jour SSIB (System Services Information Block, bloc d'informations de services système). Le gestionnaire SSM exécute la tâche de mise à jour SSIB au redémarrage. La tâche de mise à jour dans le SSIB est un appel au wrapper de mise à jour dans le Lifecycle Controller qui contient la logique de mise à jour du BIOS. 8Prise en charge de programme d'extension et de SEP en série Depuis la version 12G, les fonds de panier internes sont installés en cascade pour étendre l'espace disque dur (HDD) d'un système. Le progiciel DUP prend désormais en charge le flashage du fond de panier en aval et en amont ; il peut s'agir d'un fond de panier de programme d'extension ou de SEP. SWRAID 3.0 (S110) S110 est un nouvel adaptateur RAID logiciel pris en charge dans la version 12G. Le progiciel DUP prend désormais en charge le flashage du pilote S110. Retour en arrière (registres de configuration de la plateforme) Dans les versions 7.0 et suivantes, l'utilisateur ne peut pas effectuer un retour en arrière si la même version du micrologiciel est flashée avec un progiciel DUP. Si l'utilisateur flashe la même version du micrologiciel sur un périphérique, la version précédente et la version actuelle sont identiques. L'image de micrologiciel de la version précédente a déjà été supprimée car la version identique l'a remplacée. Dans la partition MAS022, chaque périphérique dispose d'un dossier, dont le nom est identique à l'ID de composant unique du périphérique. Dans le dossier portant le nom de l'ID de composant, deux sous-dossiers intitulés current (actuel) et previous (précédent) sont créés ; le dossier current contient la charge utile récemment flashée et le dossier previous contient la charge utile flashée antérieurement. Installation des pilotes de périphérique Les progiciels DUP mettent à jour le BIOS, le micrologiciel, les pilotes et les applications. Si un pilote de périphérique est absent du système, les progiciels DUP vous permettent d'effectuer une nouvelle installation du pilote. Vous pouvez installer le pilote à condition que le matériel pris en charge soit présent. Mode interactif En mode interactif, si une nouvelle installation est applicable, le progiciel DUP affiche un message proposant d'installer le pilote avec la version du progiciel. Cliquez sur Oui pour installer le progiciel. Les résultats de l'installation sont journalisés dans les journaux de messages DUP. Mode non interactif : Lorsqu'une nouvelle installation est applicable, l'exécution des progiciels DUP avec la commande /s installe le pilote. Par exemple, nomduprogiciel.exe /s et nomduprogiciel.exe /s /r exécute une nouvelle installation des progiciels DUP du pilote. REMARQUE: Certains progiciels DUP de pilote ne prennent pas en charge les nouvelles installations. Voir le fichier Lisez-moi des Dell Update Packages pour systèmes d'exploitation Microsoft Windows pour connaître la liste des pilotes qui ne prennent pas en charge les nouvelles installations. Spécifications et fonctionnalités Linux Cette section répertorie tous les prérequis et toutes les fonctions applicables au système d'exploitation Linux. 9Progiciels qualifiés par Dell et activés par Dell Avant d'installer des progiciels DUP, lisez les informations fournies en ligne et dans le progiciel téléchargé. Assurezvous que les mises à jour que vous sélectionnez sont à la fois nécessaires et appropriées pour le système. Vous pouvez également être contraint de réaliser certaines des opérations suivantes, voire toutes : • Ajouter des privilèges d'exécutable au nom du fichier de progiciel. Entrez la commande suivante : chmod +x nom_du_progiciel.bin • Vérifiez que le progiciel respecte les prérequis d'exécution d'une mise à jour. Pour effectuer cette vérification, entrez la commande suivante : ./nom_du_progiciel.bin -c • Choisissez l'une des méthodologies suivantes pour réaliser les mises à jour. La première méthode est appelée Mise à jour unique. Elle consiste à exécuter le progiciel DUP à partir de la ligne de commande en mode interactif pour effectuer la mise à jour. L'autre méthode est appelée Script. Utilisez-la pour exécuter une ou plusieurs mises à jour à partir d'un script en mode non interactif. Configuration requise pour OpenIPMI Certains progiciels DUP peuvent nécessiter l'installation des derniers pilotes de périphérique OpenIPMI Linux sur le système. Si vous êtes invité, au cours de l'installation, à installer les derniers pilotes, voir support.dell.com ou téléchargez les pilotes à partir du site du support Linux. REMARQUE: Pour connaître les dépendances et en savoir plus sur l'exécution des progiciels DUP dans l'environnement Linux intégré fourni par Dell et dans un environnement Linux intégré personnalisé, ainsi que pour en savoir plus sur les fichiers et outils requis, consultez le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Deployment Toolkit à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE: la version de noyau minimale requise est 2.6.9-42. Spécifications et fonctionnalités Windows Avant d'installer des progiciels DUP, lisez les informations fournies en ligne et dans le progiciel téléchargé. Assurezvous que les mises à jour que vous sélectionnez sont nécessaires et appropriées pour le système. Vous pouvez également être contraint de réaliser certaines des opérations suivantes, voire toutes : REMARQUE: Exécutez l'option DUP Vérifier sur le système cible afin de vous assurer que ce système répond aux prérequis d'exécution des mises à jour. Pour exécuter la vérification à partir de l'interface de ligne de commande (CLI), entrez la commande suivante : nom_du_progiciel.exe /c /s Pour exécuter la vérification à partir de l'IUG, suivez les étapes suivantes : 1. Double-cliquez sur le fichier .exe correspondant au progiciel DUP que vous avez téléchargé. 2. Lisez les informations sur la mise à jour dans la fenêtre de texte défilant de l'IUG. Vous pouvez afficher les résultats du journal après avoir exécuté la vérification, à partir de l'interface CLI ou de l'interface GUI. Le chemin par défaut du fichier journal est C:\dell\updatepackage\log. 3. Déterminez si le système cible répond aux exigences de compatibilité. 4. Pour en savoir plus, voir le Guide de compatibilité héritée de Dell OpenManage, la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell et la section Autres documents utiles. 5. Créez une structure de répertoire pour l'exécution des mises à jour. 6. Choisissez la méthodologie de réalisation des mises à jour. La première méthode est appelée Mise à jour unique. Elle consiste à exécuter le progiciel DUP à partir de la ligne de commande en mode interactif pour effectuer la 10mise à jour. L'autre méthode est appelée Script. Utilisez-la pour exécuter une ou plusieurs mises à jour à partir d'un script en mode non interactif. REMARQUE: Les progiciels DUP pour Windows sont également disponibles dans l'espace de stockage sur le DVD Dell Server Updates (Mises à jour de serveur Dell) contenant le BIOS, les pilotes et les composants micrologiciels mis à jour des systèmes Dell. Ordre d'installation des progiciels DUP Si vous installez plusieurs progiciels DUP, installez les mises à jour qui nécessitent un redémarrage à la fin. Pour connaître les options d'installation recommandées, voir le tableau suivant. Ordre d'installation Composants logiciels système 1 Pilote de périphérique 2 Micrologiciel de périphérique 3 Micrologiciel ESM 4 BIOS REMARQUE: Si vous avez mis à jour le BIOS, le micrologiciel du bloc d'alimentation, celui du PERC, celui du programme d'extension SAS, le micrologiciel PCIeSSD, ou les micrologiciels Intel, QLogic et Broadcom, les modifications apportées aux composants ne prennent effet qu'après le redémarrage du système. REMARQUE: Pour n'avoir à redémarrer le système qu'une fois, vous devez installer la mise à jour du micrologiciel ESM avant la mise à jour du BIOS. Astuces importantes à ne pas oublier pour utiliser les progiciels DUP • Préparez des disques de réparation avant d'effectuer des mises à jour. • Téléchargez la version actuelle des pilotes, du BIOS et des micrologiciels installés pour obtenir une solution de secours en cas de problème. • Vérifiez que vous possédez une sauvegarde des fichiers du système d'exploitation ou des fichiers de configuration du système sur un autre système que celui que vous mettez à jour. • Vérifiez que les mises à jour sont planifiées et effectuées par un administrateur système qui connaît les applications risquant d'être affectées. • Avant de mettre à jour tous les systèmes, effectuez la mise à jour sur un système non essentiel pour tester la mise à jour. • N'exécutez pas d'autres applications pendant l'exécution des progiciels DUP. • N'arrêtez pas le système pendant l'exécution d'une mise à jour. • Vérifiez que le système redémarre sans coupure d'alimentation après une mise à jour du BIOS. • Ne fermez aucune des fenêtres de console de terminal utilisées pour exécuter des opérations d'interface de ligne de commande (CLI) sur les progiciels DUP tant que l'exécution des progiciels DUP est en cours. 11Autres documents utiles Pour accéder à d'autres documents, visitez le site support.dell.com/manuals et sélectionnez le produit voulu, ou cliquez sur le lien direct sur le DVD Dell Systems Management Tools and Documentation (Outils et documentation Dell Systems Management). • Guide de compatibilité héritée de Dell OpenManage REMARQUE: Vous n'êtes pas obligé d'installer Dell OpenManage Server Administrator sur le système pour exécuter les progiciels DUP. • Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility (SUP) • Guide d'utilisation de Dell OpenManage Deployment Toolkit (DTK) • Guide d'utilisation de Dell OpenManage IT Assistant • Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell • Glossaire • Guide d'utilisation de Dell Repository Manager • Consultez la page d'aide de l'infrastructure DKMS à l'adresse linux.dell.com/dkms/manpage.html. Contacter Dell REMARQUE: Si vous ne disposez pas d'une connexion Internet, les informations de contact figurent sur la facture d'achat, le borderau de colisage, la facture le catalogue des produits Dell. Dell propose diverses options d'assistance et de maintenance en ligne et téléphonique. Ces options varient en fonction du pays et du produit et certains services peuvent ne pas être disponibles dans votre région Pour contacter le service commercial, technique ou client de Dell : 1. Visitez le site support.dell.com. 2. Sélectionnez la catégorie d'assistance. 3. Si vous ne résidez pas aux Etats-Unis, sélectionnez le code pays au bas de la page support.dell.com ou sélectionnez Tout pour afficher d'autres choix. 4. Sélectionnez le lien de service ou d'assistance approprié. 122 Utilisation des DUP (Dell Update Packages, progiciels de mise à jour Dell) Dell fournit différents outils qui aident à déterminer si le système nécessite ou non une mise à jour. Vous pouvez télécharger le progiciel DUP à partir de support.dell.com. Pour en savoir plus, voir Téléchargement des progiciels DUP. REMARQUE: Les progiciels DUP ne prennent pas en charge tous les types de périphérique. Dans nos futures versions, des progiciels DUP seront disponibles pour des périphériques supplémentaires. Mise à jour de la compatibilité des composants des progiciels et des systèmes Vous pouvez exécuter le progiciel DUP et consulter les informations récapitulatives. Ces informations vous aident à déterminer si la mise à jour est appropriée pour le système et son environnement spécifique. Exécution des progiciels DUP dans un environnement Linux Vous pouvez exécuter les progiciels DUP à partir de la console selon les deux modes suivants : • interactif • non‑interactif Mode interactif En mode interactif, vous émettez une commande et l'interface vous invite à donner votre autorisation pour continuer l'exécution de la commande. Lorsque vous exécutez un progiciel en mode interactif, il affiche d'abord une vue des notes de diffusion correspondantes, avec barre de défilement. Vous pouvez consulter ces notes avant de poursuivre l'exécution du progiciel. Vous pouvez exécuter le progiciel DUP à partir d'une console locale attachée au système cible ou à partir du poste de travail d'un administrateur utilisant un shell distant, comme ssh. Une fois le progiciel fourni au système cible, les administrateurs peuvent exécuter le progiciel dans sa forme la plus simple en entrant ./nom_du_progiciel.bin à partir du répertoire de travail, où nom_du_progiciel indique le modèle et le nom propre au composant du progiciel. Cette syntaxe suppose que l'utilisateur dispose des autorisations appropriées sur le fichier .bin et emploie un compte d'utilisateur doté de privilèges root pour exécuter la mise à jour. Une fois lancé, le progiciel DUP fait écho de sa progression et de son état dans la console (stdout), et journalise ses activités dans /var/log/messages. Mode non interactif : Le mode non interactif est essentiel lorsque vous exécutez un script pour appliquer des progiciels DUP à plusieurs systèmes. Pour cette application multiple, vous ne pouvez pas répondre Oui ou Non pendant l'exécution du script. Le script spécifie ‑q pour le mode non interactif ; souvent, les rédacteurs de script ajoutent ‑f (Forcer) et ‑r (Redémarrer) si un redémarrage est nécessaire pour le type de mise à jour qu'ils réalisent. 13Dans l'exemple de commande suivant, la commande applique un progiciel DUP de BIOS sans aucune confirmation de la part de l'utilisateur, force l'exécution en cas de rétrogradation à partir d'une version BIOS plus récente, puis redémarre le système après l'application du progiciel DUP. Cette commande est exécutée à condition que le progiciel DUP réponde à toutes les exigences de système et de version. ./PE2850-ESM_FRMW_LX_R92394.bin -q -f -r Pour en savoir plus sur l'interface de ligne de commande (CLI), voir Référence de l'interface de ligne de commande. Vérification de la signature numérique Une signature numérique est utilisée pour authentifier l'identité du signataire d'un progiciel de mise à jour et pour certifier que le contenu d'origine est inchangé. La signature numérique des progiciels DUP constitue une méthode d'authentification plus fiable et sécurisée. La vérification de la signature numérique garantit que le progiciel DUP d'origine a été reçu correctement et que le contenu n'a pas été modifié depuis la signature. Vérification de la signature numérique sous Linux Si vous ne l'avez pas encore installé sur votre système, vous devez installer Gnu Privacy Guard (GPG) afin de vérifier la signature numérique d'un progiciel DUP Linux. Pour utiliser la procédure de vérification standard, procédez comme suit : 1. Téléchargez la clé GnuPG publique Dell Linux, si ce n'est déjà fait. Vous la téléchargez en accédant au site lists.us.dell.com et en cliquant sur le lien Dell Public GPG key. 2. Importez la clé publique vers la base de données sécurisée gpg en exécutant la commande suivante : gpg --import REMARQUE: Vous devez avoir une clé privée pour terminer le processus. 3. Pour éviter de recevoir un message d'avertissement indiquant que la clé n'est pas fiable, validez la clé publique avec son empreinte avant de l'utiliser. a) Entrez la commande suivante : gpg --edit-key 23B66A9D b) Dans l'éditeur de clé GPG, saisissez fpr. Le message suivant s'affiche : pub 1024D/23B66A9D 2001-04-16 Dell, Inc. (Groupe de produits) Empreinte de clé primaire : 4172 E2CE 955A 1776 A5E6 1BB7 CA77 951D 23B6 6A9D. Si l'empreinte de la clé importée est identique à celle du propriétaire de la clé, vous disposez d'une copie correcte de la clé. Vous pouvez vérifier le propriétaire de la clé en personne, au téléphone ou par tout autre moyen qui garantit que vous communiquez avec le vrai propriétaire de la clé. c) Toujours dans l'éditeur de clé, tapez sign. d) Répondez à la liste de questions de validation de sécurité qui s'affichent et créez une phrase de passe qui servira de clé secrète. Vous n'avez besoin d'importer et de valider la clé publique qu'une seule fois. 4. Obtenez le progiciel DUP Linux et le fichier de signature associé à partir de support.dell.com/support/downloads. REMARQUE: Chaque progiciel DUP Linux possède un fichier de signature distinct, qui est affiché avec le progiciel DUP. Vous avez besoin à la fois du progiciel DUP et du fichier de signature associé pour la vérification. Par défaut, le fichier de signature porte le même nom que le progiciel DUP, avec l'extension sign. 5. Vérifiez le progiciel DUP à l'aide de la commande suivante : gpg --verify Exécution des progiciels DUP dans l'environnement Windows Pour exécuter des progiciels DUP à partir de l'interface utilisateur graphique (GUI), procédez comme suit. Cette procédure s'applique à tous les progiciels de mise à jour. 1. Exécutez le progiciel DUP en double-cliquant sur le nom de fichier dans l'Explorateur Windows. 2. Lisez les informations de mise à jour affichées dans la fenêtre du progiciel DUP. 143. Cliquez sur Installer pour installer le progiciel DUP. 4. Redémarrez le système, si nécessaire. Pour exécuter les progiciels DUP à partir de l'interface de ligne de commande (CLI), voir Référence de l'interface de ligne de commande. Vérification de la signature numérique Une signature numérique est utilisée pour authentifier l'identité du signataire d'un progiciel de mise à jour et pour certifier que le contenu d'origine est inchangé. La signature numérique des progiciels DUP constitue une méthode d'authentification plus fiable et sécurisée. La vérification de la signature numérique garantit que le progiciel DUP d'origine a été reçu correctement et que le contenu n'a pas été modifié depuis la signature. Vérification de la signature numérique sous Windows Pour vérifier la signature numérique du progiciel DUP, procédez comme suit : 1. Démarrez l'Explorateur Windows et localisez le progiciel DUP dont vous souhaitez vérifier la signature numérique. 2. Cliquez-droite sur le nom de fichier. 3. Cliquez sur Propriétés dans le menu contextuel. 4. Dans la fenêtre Propriétés, cliquez sur l'onglet Signatures numériques. Si cet onglet ne s'affiche pas, le progiciel de mise à jour n'est pas signé. REMARQUE: Si cet onglet n'est pas affiché, le progiciel DUP n'est pas signé. 5. Sélectionnez la signature dans la liste des signatures et cliquez sur Détails. REMARQUE: La signature n'est pas vérifiée tant que vous n'avez pas cliqué sur Détails. REMARQUE: La fenêtre Détails de la signature numérique s'affiche. 6. Lisez les informations relatives à la signature numérique pour vérifier si elle est correcte. 7. Cliquez sur OK pour fermer la fenêtre. Problèmes de compatibilité Les progiciels DUP ont été conçus dans le but de confirmer que les prérequis ont été satisfaits avant l'application de la mise à jour au système. Chaque DUP s'assure que : • L'utilisateur connecté possède les privilèges root. • Le progiciel DUP à appliquer dans la commande est compatible avec le système cible. • Le progiciel DUP à appliquer dans la commande est compatible avec le système d'exploitation exécuté sur votre système. • Le périphérique associé au progiciel DUP est présent sur votre système. • Les versions minimales requises des logiciels système concernés s'exécutent sur le système. Les progiciels DUP possèdent des capacités intégrées de gestion d'erreurs qui leur permettent de s'assurer que les exigences susmentionnées ont été respectées. Si les prérequis ne sont pas satisfaits, aucune mise à jour n'a lieu. Ces progiciels vérifient également que des dépendances existent entre le BIOS et certains progiciels ESM. La conception de l'application vous permet de créer des groupes de progiciels DUP et de les appliquer à divers systèmes. En outre, si vous souhaitez uniquement vérifier qu'un progiciel donné peut être appliqué au système, invoquez-le à l'aide de la commande CLI suivante : 15./Nom_du_progiciel.bin -c pour Linux nom_du_progiciel.exe /c /s pour Windows Cette commande exécute les règles de dépendance au sein du DUP, émet des avertissements, quitte le système sans y appliquer la mise à jour et écrit les résultats sur la console. Vous pouvez également vous servir du DUP pour créer un code de sortie afin d'effectuer des actions dans les scripts. Effets de l'application de mises à jour sur un système en cours d'exécution Cette section présente les effets d'une application de mises à jour sur un système en fonctionnement. Redémarrage du système requis Certains progiciels, tels que ceux qui mettent à jour le BIOS, doivent être redémarrés pour que le nouveau logiciel prenne effet. Si vous appliquez une mise à jour qui nécessite un redémarrage, vous devez redémarrer le système pour terminer cette mise à jour. Le redémarrage peut être effectué ultérieurement tant que vous ne mettez pas le système hors tension. Cette option de report a été conçue dans le but de vous permettre d'appliquer simultanément plusieurs mises à jour avant de procéder au redémarrage du système. Si ce processus est interrompu (par exemple, suite à une coupure de courant), vous devez de nouveau appliquer les mises à jour. Nous vous recommandons donc de programmer vos mises à jour afin que le système puisse être redémarré immédiatement. Enregistrement des résultats de la console pour Linux Les données émises lors de l'exécution des progiciels DUP sont écrites sur la console. Pour rediriger ces données de la console, formulez les commandes interactives comme suit : ./nom_du_progiciel.bin|tee -a nom_du_journal.lo |tee correspond aux données du DUP à écrire sur la console et dans un fichier journal. Le commutateur ‑a s'assure que ces données sont ajoutées à un fichier, protégeant ainsi les données précédentes du fichier journal contre un écrasement éventuel. Livraison de progiciels DUP aux systèmes L'application DUP n'offre aucune option de planification et de livraison des progiciels à plusieurs systèmes. L'exécution et la distribution des progiciels sur plusieurs systèmes ne peuvent s'effectuer qu'à l'aide d'applications tierces ou de systèmes d'exploitation natifs. Mise à jour de plusieurs systèmes Dans le cas d'environnements étendus comprenant des centaines voire des milliers de systèmes, les applications de distribution logicielle s'avèrent être la meilleure solution. La plupart de ces outils peuvent tirer un profit réel du DUP et permettre l'installation et la mise à jour de divers logiciels, comme des systèmes d'exploitation et application, le tout dans un environnement hétérogène. Une autre méthode efficace est d'utiliser des partages de fichiers réseau, car ces derniers rendent le DUP accessible au sein d'un environnement distribué. Lorsqu'un DUP commence à s'exécuter, il copie d'abord le contenu du progiciel sur un emplacement temporaire du lecteur local du système. Cela permet d'assurer l'achèvement de la mise à jour, même si la connexion au partage réseau venait à être perdue pour quelque raison que ce soit. 16Sessions de terminal distant Dans l'environnement hautement distribué d'aujourd'hui, il n'est pas anormal pour les sociétés informatiques d'utiliser des solutions d'accès à distance, telles que Microsoft Terminal Services, pour accéder à leurs systèmes distants. Ce type de solution peut être utilisé pour exécuter les progiciels DUP. REMARQUE: Si votre session de terminal est déconnectée pendant la mise à jour d'un pilote de carte réseau (NIC), vous devrez vous reconnecter et vérifier que la mise à jour s'est terminée correctement. Systèmes autonomes et pare-feu Dans le cas de systèmes non connectés à Internet ou dont les pare-feux bloquent les téléchargements utilisateur, téléchargez les progiciels DUP du site support.dell.com depuis un système ayant accès à Internet, tel qu'un ordinateur portable ou de bureau. Vous pouvez alors les copier sur un média amovible pris en charge par le système et les rendre ainsi disponibles auprès de celui-ci. Confirmation de la mise à jour Pour vous assurer que les progiciels DUP ont bien été appliqués au système, consultez la sortie de console générée lors de l'exécution. Pour en savoir plus sur ces messages, voir Dépannage sous Linux. Si vous voulez revenir à une version précédente (antérieure) du logiciel après l'avoir mis à jour vers une nouvelle version, vous devez télécharger le progiciel DUP approprié sur le site support.dell.com et l'installer. 1. Sous Linux : pour installer la version précédente à partir d'un script, utilisez le mode -q (sans assistance). En outre, vous devez utiliser l'option d'interface de ligne de commande (CLI) -f, qui force la rétrogradation. REMARQUE: Si le système subit une perte d'alimentation pendant la mise à jour, vous devrez recommencer l'opération. REMARQUE: Les progiciels DUP pour Linux sont également disponibles dans l'espace de stockage sur le DVD Dell Server Updates contenant le BIOS et les composants micrologiciels des systèmes Dell. Pour en savoir plus, voir le Guide d'utilisation de Dell OpenManage Server Update Utility (SUP), disponible à l'adresse support.dell.com/ manuals. 2. Sous Windows : pour installer la version précédente à partir d'un script, utilisez le mode /s (sans assistance). En outre, vous devez utiliser l'option d'interface de ligne de commande (CLI) /f, qui force la rétrogradation. Vous êtes invité à confirmer que vous voulez installer une ancienne version. 17183 Exécution de mises à jour du BIOS et de micrologiciel via l'espace de stockage en ligne Linux de Dell Vous pouvez mettre le système à jour vers la dernière version ou vers une version spécifique du BIOS et du micrologiciel disponible dans l'espace de stockage en ligne Linux de Dell. Les mises à jour sont disponibles au format RPM (RPM Package Manager, gestionnaire de progiciel RPM). RPM est un format standard de progiciel utilisé par les mises à jour logicielles des systèmes d'exploitation Linux. Vous pouvez effectuer l'inventaire du système et rechercher dans l'espace de stockage un micrologiciel correspondant de version plus récente, à l'aide d'un logiciel de gestion d'espace de stockage, comme Yellowdog Updater, Modified (YUM), Red Hat Update Agent (up2date), rug et zypper. Le logiciel de gestion d'espace de stockage prend en charge les systèmes d'exploitation suivants : • Yum : Red Hat Enterprise Linux 5.3 (x86_32, x86_64) • Up2date : Red Hat Enterprise Linux 4.8 (x86_32, x86_64) • Rug : SUSE Linux Enterprise Server 10 SP3 (x86_64) • Zypper : SUSE Linux Enterprise Server 11 (x86_64) Les outils de micrologiciel sont utilisés pour mettre à jour le BIOS et le micrologiciel sur le système. Avec ces outils, les mises à jour RPM du BIOS et du micrologiciel sont disponibles avec les progiciels qui contiennent les outils nécessaires pour installer ces mises à jour. Avec un logiciel de gestion d'espace de stockage, vous pouvez facilement mettre à jour le BIOS et le micrologiciel vers la dernière version ou des versions spécifiques sur le système. Les dernières mises à jour du BIOS et du micrologiciel sont disponibles sur le site Web de l'espace de stockage Linux de Dell OM 6.2, à l'adresse linux.dell.com/repo/hardware/latest/. Pour mettre à jour le BIOS et le micrologiciel de votre système : • Configurez/amorcez l'espace de stockage • Installez les outils de micrologiciel • Téléchargez le micrologiciel applicable • Mettez à jour le BIOS et le micrologiciel Configuration/Amorçage de l'espace de stockage Pour configurer/amorcer l'espace de stockage connecté Linux de Dell, à l'invite de commande, exécutez la commande suivante : 1. wget -q -O - http://linux.dell.com/repo/hardware/latest/bootstrap.cgi | bash | bash 2. Le système est configuré pour accéder à l'espace de stockage en ligne Linux de Dell à l'aide du logiciel de gestion d'espace de stockage pris en charge. Les clés Dell GPG et libsmbios (bibliothèque BIOS) sont également installées. Création d'un miroir local Pour créer un miroir local de l'espace de stockage connecté Linux de Dell, utilisez la commande suivante : 19rsync://linux.dell.com/repo/hardware REMARQUE: L'espace de stockage Linux de Dell contient des fichiers .htaccess. Pour permettre au système Apache de les reconnaître, vous devez autoriser le remplacement des valeurs définies pour le répertoire qui contient l'espace de stockage Linux de Dell. Installation des outils de micrologiciel Selon le logiciel de gestion d'espace de stockage que vous utilisez, exécutez l'une des commandes suivantes pour installer les outils de micrologiciel : 1. Pour yum : yum install dell_ft_install 2. Pour up2date : up2date -i dell_ft_install 3. Pour rug : rug install dell_ft_install 4. Pour zypper : zypper install dell_ft_install Téléchargement du micrologiciel applicable Selon le logiciel de gestion d'espace de stockage que vous utilisez, exécutez l'une des commandes suivantes pour télécharger le micrologiciel applicable : a) Pour yum : yum install $(micrologiciel_amorçage) b) Pour up2date : up2date --solvedeps=$(micrologiciel_amorçage -u) c) Pour rug : rug install $( micrologiciel_amorçage | xargs -n1 -r rug --terse wp | cut -d'|' -f3 | grep -v "Aucune correspondance" | sort | uniq ) d) Pour zypper : zypper install $(micrologiciel_amorçage) Le micrologiciel d'amorçage est un processus dans lequel les derniers RPM de mise à jour du BIOS ou du micrologiciel du système sont téléchargés à partir de l'espace de stockage, avec les utilitaires nécessaires pour inventorier et appliquer les mises à jour sur le système. Inventorier les micrologiciels installés Vous pouvez également inventorier votre système pour connaître la liste des versions existantes du BIOS et du micrologiciel, à l'aide de la commande suivante : inventory_firmware Mise à jour du BIOS et de micrologiciel Après avoir installé les outils de micrologiciel, et téléchargé les mises à jour du BIOS et du micrologiciel applicables, vous pouvez mettre à jour le BIOS et le micrologiciel sur le système via l'interface de ligne de commande (CLI) ou l'interface utilisateur graphique (GUI). Mise à jour du BIOS et du micrologiciel via la CLI 1. Pour effectuer l'inventaire du système et rechercher les nouvelles versions des composants dans l'espace de stockage, exécutez la commande suivante : update_firmware 2. Cette commande fournit des informations sur les versions existantes des composants du système et la liste des versions de composant disponibles pour installation. 3. Pour installer toutes les mises à jour du BIOS et du micrologiciel sur le système, exécutez la commande suivante : update_firmware --yes 20Une fois les périphériques mis à jour, le message « Succès de l'exécution » s'affiche. Mise à jour du BIOS et du micrologiciel via l'interface utilisateur 1. Pour lancer l'interface utilisateur graphique (GUI) interactive, exécutez la commande suivante : inventory_firmware_gui 2. La fenêtre Inventorier et mettre à jour le micrologiciel affiche les versions existantes des composants du système et les versions de composants disponibles pour installation. 3. Pour mettre à jour le BIOS et le micrologiciel du système vers les versions disponibles dans l'espace de stockage : a) Sélectionnez les périphériques à mettre à jour, puis cliquez sur Mettre à jour le micrologiciel. La boîte de dialogue Mettre à jour le micrologiciel s'affiche. b) Passez à la page de mise à jour. Pour afficher la liste des périphériques sélectionnés et de leurs versions, cliquez sur Afficher les détails. c) Cliquez. d) Cliquez sur Mettre à jour maintenant pour lancer l'exécution des mises à jour. Une fois les périphériques mis à jour, le message de succès de l'exécution s'affiche pour chaque périphérique. 4. Vous pouvez également effectuer les opérations suivantes : a) Si la version des composants système est supérieure à celle disponible dans l'espace de stockage, vous pouvez rétrograder les composants systèmes vers les versions figurant dans l'espace de stockage. Dans la boîte de dialogue Inventorier et mettre à jour le micrologiciel, sélectionnez les composants à rétrograder, puis cliquez sur Autoriser la rétrogradation. b) Pour réinstaller les versions des composants, sélectionnez les composants requis et cliquez sur Autoriser le reflashage. Mettre à jour automatiquement les micrologiciels Par défaut, l'installation d'un RPM de BIOS ou de micrologiciel n'applique pas la mise à jour au matériel. Vous appliquez la mise à jour manuellement avec la commande update_firmware. Toutefois, vous pouvez mettre à jour automatiquement le matériel pendant l'installation du RPM en configurant le fichier /etc/firmware/firmware.conf. Pour installer automatiquement les mises à jour du BIOS et du micrologiciel, assurez-vous que rpm_mode est défini sur auto dans le fichier firmware.conf, comme illustré ici : [principal] # Installez automatiquement les mises à jour du BIOS lorsqu'un fichier de mise à jour du BIOS RPM est installé # valeurs : 'auto', 'manuel' # par défaut : 'manuel' rpm_mode=auto Affichage des informations du journal Les informations du journal sont stockées dans le fichier firmware-updates.log qui se trouve dans le dossier /var/log/. 21224 Mise à jour et retour en arrière dans le Lifecycle Controller Enabled Server Lifecycle Controller Enabled Server est un utilitaire de configuration intégré qui permet de réaliser des tâches de gestion des systèmes et du stockage depuis un environnement intégré tout au long du cycle de vie du système. Résidant sur une carte mémoire flash intégrée, le Lifecycle Controller est semblable à un utilitaire BIOS car il peut être démarré lors de la séquence d'amorçage et fonctionner même si aucun système d'exploitation n'est installé. Avec Lifecycle Controller, vous pouvez rapidement identifier, télécharger et appliquer les mises à jour du système sans faire de recherche sur le site Web du support Dell. Vous pouvez aussi configurer le BIOS système et les périphériques du système (carte réseau (NIC), RAID et iDRAC), déployer un système d'exploitation, et exécuter des diagnostics pour vérifier le système et le matériel attaché. REMARQUE: Certaines plateformes ou certains systèmes ne prennent pas en charge l'intégralité des fonctions du Lifecycle Controller. Mise à jour dans le Lifecycle Controller Vous pouvez mettre à jour le BIOS du système, le micrologiciel iDRAC, celui du bloc d'alimentation, le micrologiciel RAID et celui de la carte réseau (NIC). Utilisez l'Assistant pour afficher la liste des mises à jour disponibles pour le système. Mise à jour de la plateforme Vous pouvez définir un emplacement où rechercher les mises à jour disponibles à partir des options suivantes : 1. Système FTP (File Transfer Protocol) Dell (ftp.dell.com). Vous pouvez utiliser un système proxy pour accéder à ftp.dell.com. 2. Périphérique USB. Lorsque vous accédez aux mises à jour à partir d'un périphérique USB local, ce dernier doit être branché avant la sélection de l'option Mise à jour de la plateforme dans le Lifecycle Controller. Pour en savoir plus sur la mise à jour de la plateforme, Voir le Guide d'utilisation de Dell Unified Server Configurator, disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. Une fois que vous avez sélectionné les mises à jour à appliquer, le Lifecycle Controller le télécharge et les applique. Si vous décidez de mettre à jour un périphérique dans le Lifecycle Controller, le progiciel de mise à jour de ce périphérique est téléchargé. Après réussite du téléchargement, de la vérification et de l'extraction des progiciels DUP, les périphériques correspondants sont mis à jour. Si la mise à jour échoue, des messages d'erreur sont affichés. Retour en arrière dans le Lifecycle Controller Vous pouvez mettre à jour n'importe quel composant, par exemple le BIOS, à la fois dans le Lifecycle Controller et dans l'environnement de système d'exploitation. Une fois la mise à jour réussie dans l'environnement de système d'exploitation à l'aide des progiciels DUP, vous pouvez ouvrir le Lifecycle Controller et effectuer un retour en arrière du composant vers la version précédemment installée (avant la mise à jour). Le Lifecycle Controller prend en charge le retour en arrière du micrologiciel de la plateforme vers la version précédente. Si le système d'exploitation comporte une application qui ne fonctionne pas en raison d'un flash du BIOS ou du micrologiciel, redémarrez dans le Lifecycle Controller et effectuez un retour en arrière vers la version précédente. 23REMARQUE: Seuls le BIOS et le micrologiciel peuvent subir un retour en arrière. L'application Lifecycle Controller, l'application de diagnostics Dell et les pilotes nécessaires à l'installation du système d'exploitation ne peuvent pas retourner en arrière vers une version précédente. Si vous n'avez mis à jour le BIOS ou le micrologiciel du système qu'une seule fois, la fonction de retour en arrière vous permet de choisir de revenir à l'image du BIOS ou du micrologiciel installée en usine. Si vous avez mis à jour le BIOS ou le micrologiciel plusieurs fois, les images installées en usine sont écrasées et vous ne pouvez pas les rétablir. REMARQUE: Le retour en arrière n'est pas pris en charge dans l'environnement de système d'exploitation. Pour activer le retour en arrière, veillez à amorcer le système dans le Lifecycle Controller. 245 Référence de l'interface de ligne de commande Vous pouvez afficher des informations sur les options de la CLI en tapant le nom du progiciel DUP et -h ou --help à une invite de ligne de commande. La console affiche toutes les options de la ligne de commande et fournit une aide pour chaque possibilité. Options de la CLI pour Linux Consultez le tableau suivant pour connaître la liste des options d'interface de ligne de commande (CLI) pour Linux, avec la description de chaque option et la syntaxe de la commande. Option de la CLI Description de la tâche de la CLI Syntaxe de commande (pas d'option ; exécute la commande sans option) Exécute des commandes en mode interactif. Applique le progiciel DUP en mode interactif ; si le progiciel DUP est valide et qu'il peut être appliqué, interagit avec l'utilisateur et lui pose des questions. ./nom_du_progiciel .bin -h ou --help Option d'aide Affiche les options de la ligne de commande et les informations d'aide. L'option --help s'exécute avant toutes les autres options --. REMARQUE: Cette option est désélectionnée une fois l'affichage des informations requises effectué ; aucune vérification de progiciel DUP ou mise à jour n'est effectuée. ./nom_du_progiciel.bin -h ./nom_du_progiciel.bin --help -c Option de vérification Détermine si la mise à jour peut être appliquée au système cible. ./nom_du_progiciel .bin -c -f Option de forçage Force la rétrogradation ou la mise à jour vers une version plus ancienne. L'option ‑q est requise si vous utilisez l'option ‑f. REMARQUE: Avant d'effectuer une rétrogradation du logiciel vers une version précédente, consultez la documentation relative à cette version précédente. ./ nom_du_progiciel .bin -q ‑f --list Option Répertorier le contenu du progiciel Affiche tous les fichiers contenus dans le progiciel DUP. ./nom_du_progiciel .bin --list 25Option de la CLI Description de la tâche de la CLI Syntaxe de commande REMARQUE: Cette option est désélectionnée une fois l'affichage des informations requises effectué ; aucune vérification de progiciel DUP ou mise à jour n'est effectuée. codeblock> -q Exécute la commande en mode non interactif Exécute le progiciel DUP de manière silencieuse sans intervention de l'utilisateur. ./nom_du_progiciel .bin -q -r Option de redémarrage Redémarre le système, si nécessaire, après réalisation de la mise à jour. Le redémarrage ne se produit pas : • Si le progiciel DUP échoue ou ne s'applique pas au système cible. • Si le progiciel DUP ne nécessite pas le redémarrage du système cible. REMARQUE: L'option -q est requise avec cette option. . /nom_du_progiciel .bin -r ‑q --rebuild Option de reconstruction Recrée automatiquement un progiciel DUP pour prendre en charge les noyaux des systèmes d'exploitation Linux en plus des noyaux pris en charge. . /nom_du_progiciel .bin --rebuild -v,--version Option d'affichage de la version Affiche la version, les correctifs, les améliorations et la date de version ; répertorie les systèmes auxquels le progiciel DUP peut être appliqué. REMARQUE: Cette option est désélectionnée une fois l'affichage des informations requises effectué ; aucune vérification de progiciel DUP ou mise à jour n'est effectuée. ./nom_du_progiciel .bin -v ./nom_du_progiciel .bin --version --extract Extrait tous les fichiers contenus dans le progiciel DUP vers le chemin spécifié. Si le répertoire spécifié dans ce chemin n'existe pas, il est créé. Si le chemin contient des espaces, utilisez des guillemets autour de la valeur . ./nom_du_progiciel .bin --extract / update ./nom_du_progiciel .bin --extract "/ update files" 26Option de la CLI Description de la tâche de la CLI Syntaxe de commande REMARQUE: Cette option est désélectionnée une fois l'extraction des fichiers requis effectuée ; aucune vérification du progiciel DUP ou de la mise à jour n'est effectuée. Options de la CLI pour Windows Consultez le tableau suivant pour connaître la liste des options d'interface de ligne de commande (CLI) pour Windows, avec la description de chaque option et la syntaxe de la commande. REMARQUE: Les progiciels DUP destinés aux systèmes d'exploitation Microsoft Windows ne peuvent pas afficher de sortie sur la ligne de commande car il s'agit d'applications Windows à interface utilisateur graphique (GUI). Toutes les informations de sortie sont écrites dans un fichier journal. Pour en savoir plus sur les fichiers journaux, voir les journaux de messages DUP. Option de la CLI Description de la tâche de la CLI Syntaxe de commande /? ou /h Option d'aide Affiche les options de la ligne de commande et les informations d'aide. nom_du_progiciel.exe /? nom_du_progiciel.exe /h /c Option de vérification Détermine si la mise à jour peut être appliquée au système cible. L'option /s est obligatoire avec cette option. Les options /f, /e et /r ne sont pas valides avec cette option. Si vous cliquez sur Installer en mode d'interface utilisateur graphique (GUI), la même procédure de vérification est effectuée. nom_du_progiciel .exe /s /c /l=c: \pkg.log /e= Option d'extraction Extrait tous les fichiers contenus dans le progiciel DUP vers le chemin spécifié. Si le répertoire spécifié dans ce chemin n'existe pas, il est créé. Si le chemin contient des espaces, utilisez des guillemets autour de la valeur . L'option /s est obligatoire avec cette option. Les options /f, /c et /r ne sont pas valides avec cette option. nom_du_progiciel .exe /s /e=c:\update nom_du_progiciel .exe /s /e="c:\update files" /f Option de forçage Permet de rétrograder le logiciel vers une version précédente (plus ancienne). L'option /s est obligatoire avec cette option. Les options /e et /c ne sont pas valides avec cette option. nom_du_progiciel .exe /s /f /l=c: \pkg.log 27Option de la CLI Description de la tâche de la CLI Syntaxe de commande REMARQUE: avant d'effectuer une rétrogradation du logiciel vers une version précédente, consultez la documentation relative à la version précédente. /l= Option de journal Ajoute les messages journalisés à la fin du fichier ASCII spécifié ; crée un nouveau fichier s'il n'en existe pas. REMARQUE: Si le nom de fichier contient des espaces, utilisez des guillemets autour de la valeur . L'option /s est obligatoire avec cette option. nom_du_progiciel .exe /s /l=c:\pkg.log nom_du_progiciel .exe /s /l="c:\Update Log\pkg.log" /r Option de redémarrage Redémarre le système, si nécessaire, après réalisation de la mise à jour. Le redémarrage ne se produit pas : • Si le progiciel DUP échoue ou ne s'applique pas au système cible. • Si le progiciel DUP ne nécessite pas de redémarrage. L'option /s est obligatoire avec cette option. Les options /e et /c ne sont pas valides avec cette option. nom_du_progiciel .exe /s /r /l=c: \pkg.log /s Option Silencieux Exécute la mise à jour en mode silencieux, sans intervention de l'utilisateur. Si vous ne spécifiez pas /s, le progiciel DUP est lancé en mode GUI (interactif). L'option /s est requise avec les options /e, /f, /c, /l et /u. REMARQUE: Si vous utilisez l'option /s, tous les résultats sont écrits dans des fichiers journaux. nom_du_progiciel .exe /s /l=c:\pkg.log /u= Option de journal Unicode Ajoute les messages journalisés à la fin du fichier Unicode spécifié ; crée un nouveau fichier s'il n'en existe pas. Si le nom du fichier contient des espaces, placez la valeur entre guillemets L'option /s est obligatoire avec cette option. nom_du_progiciel .exe /s /u=c:\pkg.log nom_du_progiciel .exe /s /u="c:\Update Log\pkg.log" 28Codes de sortie de la CLI Les codes de sortie vous permettent de déterminer et d'analyser les résultats de l'exécution une fois les progiciels DUP exécutés. Après l'exécution des progiciels DUP, définissez les codes de sortie décrits dans le tableau suivant. Valeur Nom du message Display Name (Nom d'affichage) Description 0 SUCCESSFUL Succès La mise à jour s'est correctement déroulée. 1 UNSUCCESSFUL (FAILURE) Échec Une erreur est survenue lors du processus de mise à jour ; la mise à jour n'a pas réussi. 2 REBOOT_REQUIRED Redémarrage requis Vous devez redémarrer le système pour appliquer les mises à jour. 3 DEP_SOFT_ERROR Erreur de dépendance logicielle Explications possibles : • Vous avez essayé de mettre à jour le logiciel vers la version déjà installée. • Vous avez essayé de rétrograder le logiciel à une version précédente. Pour éviter cette erreur, utilisez l'option /f. 4 DEP_HARD_ERROR Erreur de dépendance matérielle Le logiciel prérequis nécessaire est introuvable sur le système. La mise à jour a échoué parce que le système ne répond pas au prérequis de BIOS, de pilote ou de micrologiciel pour l'application de la mise à jour, ou parce qu'aucun périphérique pris en charge n'a été trouvé sur le système cible. 5 QUAL_HARD_ERROR Erreur de qualification Le progiciel DUP n'est pas applicable au système. Causes possibles : • Le système d'exploitation n'est pas pris en charge par le progiciel DUP. • Le système n'est pas pris en charge par le progiciel DUP. • Le progiciel DUP n'est pas compatible avec les périphériques détectés sur votre système. Une erreur QUAL_HARD_ERROR ne peut pas être supprimée avec la commande /f. 6 REBOOTING_SYSTEM Redémarrage du système Le système est en cours de redémarrage. 9 RPM_VERIFY_FAILED La vérification RPM a échoué La structure de progiciel DUP Linux utilise la vérification RPM pour garantir la sécurité de tous les utilitaires Linux dépendant d'un progiciel DUP. Si la sécurité est compromise, la structure affiche un message et la légende de vérification RPM, puis se ferme avec le code de sortie 9. Le RPM produit une sortie uniquement en cas d'échec de la vérification. Le format de sortie est le suivant : .SM5DLUGT 'nom de l'utilitaire' 29Valeur Nom du message Display Name (Nom d'affichage) Description Par exemple, si la commande fmt est compromise, l'infrastructure affiche le message suivant : rpm verify failed: .M...... /usr/bin/fmt (rpm verify failed: .M...... /usr/bin/ fmt) Légende de la sortie de la vérification RPM : .‑ Test de vérification réussi S‑ Taille de fichier différente M- Mode différent (comprend les autorisations et le type de fichier) 5‑ Somme MD5 différente D- Non-correspondance du numéro de périphérique majeur/mineur L- Non-correspondance du chemin ReadLink(2) U‑ Propriétaire de l'utilisateur différent G‑ Propriétaire du groupe différent T‑ Heure mTime différente 306 Dépannage sous Linux Cette section décrit les procédures de dépannage possibles liées au système d'exploitation Linux. Problèmes connus Les problèmes répertoriés ci-dessous sont des problèmes connus, avec les actions correctives correspondantes pour les progiciels DUP (Dell Update Packages, progiciels de mise à jour Dell) destinés aux systèmes d'exploitation Linux. Consultez également le fichier Lisez-moi pour Linux correspondant, à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE: Le fichier Lisez-moi.txt, disponible à l'adresse support.dell.com/manuals, fournit les dernières informations concernant les problèmes connus. Les tâches de diagnostic ne s'exécutent pas quand un redémarrage du progiciel DUP est en attente Si vous tentez d'exécuter une tâche de diagnostic alors qu'il existe des mises à jour en attente, le diagnostic échoue. Pour résoudre le problème, effectuez toutes les mises à jour en attente, redémarrez le système, puis exécutez la tâche de diagnostic. Arrêt anormal des progiciels DUP Le progiciel DUP peut s'arrêter soudainement en raison d'une coupure de courant ou d'un arrêt anormal. Pour remédier à ce problème : 1. Supprimez le fichier verrouillé. 2. Entrez la commande suivante : rm -f /var/lock/.spsetup 3. Exécutez à nouveau le progiciel DUP pour réappliquer la mise à jour. Erreur lors du chargement des bibliothèques partagées L'erreur suivante peut s'afficher lorsque vous chargez des bibliothèques partagées. Erreur lors du chargement des bibliothèques partagées : libstdc++.so.5 : Impossible d'ouvrir le fichier d'objet partagé : Le fichier ou répertoire n'existe pas. Pour installer les bibliothèques de compatibilité, utilisez la commande suivante : RMP -ih compat-libstdc + +-33-3.2.3-47.3.i386.rpm Mémoire physique disponible insuffisante pour charger l'image du BIOS Les mises à jour du BIOS nécessitent suffisamment de mémoire physique disponible pour charger l'ensemble de l'image du BIOS dans la mémoire physique. Si la mémoire disponible sur le système est insuffisante pour charger l'image du BIOS, le progiciel DUP pour le BIOS peut échouer. Pour résoudre le problème, vous pouvez mettre à jour le BIOS à l'aide 31d'une disquette, exécuter le progiciel DUP après avoir ajouté davantage de mémoire ou immédiatement après un redémarrage. Panique du noyau pendant l'exécution des progiciels de mise à jour du micrologiciel du contrôleur de stockage On sait que les systèmes Linux exécutant une ou plusieurs applications qui interagissent avec les périphériques SCSI de certaines manières provoquent une situation de panique du noyau. Pour résoudre ce problème, arrêtez Dell OpenManage Server Administrator et le service Dell OpenManage Server Administrator Storage Management Service avant d'exécuter les progiciels DUP de micrologiciel du contrôleur de stockage. Perte de fonctionnalités suite à l'attribution d'un nouveau nom aux progiciels DUP Linux Les progiciels DUP Linux peuvent être exécutés même s'ils ont été renommés, mais certaines fonctions sont perdues. Les progiciels DUP Linux portant des extensions figurant dans la base de données MIME (Multimedia Internet Message Extensions) Linux risquent de ne pas s'exécuter sur les différents ordinateurs de bureau avec système d'exploitation XWindows, par exemple GNOME. Dans ce cas, l'ordinateur de bureau émet un message d'erreur d'ouverture de fichier signalant qu'il est impossible d'ouvrir le progiciel DUP. Cela se produit si un progiciel DUP portant l'extension .BIN en majuscules est renommé avec l'extension .bin en minuscules. L'extension .bin comporte une entrée dans la base de données MIME Linux, ce qui produit une erreur d'ouverture de fichier. Métadonnées incorrectes dans l'espace de stockage des caches du logiciel de gestion de l'espace de stockage yum et Up2date Pour contourner ce problème, choisissez l'une des méthodes suivantes : Pour yum : Exécutez la commande yum clean all pour supprimer les anciennes métadonnées et relancez la mise à jour du micrologiciel. Pour up2date : Supprimez les anciennes métadonnées à l'aide de la commande rm -f /var/spool/up2date/*. Vous pouvez aussi supprimer tous les fichiers du dossier /var/spool/up2date. Up2date télécharge automatiquement les mises à jour requises. Échec des progiciels DUP sous un système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 64 bits Si les progiciels DUP ne fonctionnent pas sous un système d'exploitation Red Hat Enterprise Linux 64 bits, installez manuellement les RPM suivants : • compat-libstdc++-33.i686 • libstdc++-4.4.4-5.el6.i686 • libxml2.i686 REMARQUE: Les RPM sont disponibles sur le média Red Hat Enterprise Linux 6 x64. 32La mise à jour DUP du micrologiciel pourrait échouer en mode UEFI Lorsque vous installez Red Hat Enterprise Linux 6 ou SLES11, puis les amorcez dans un environnement UEFI, le flashage du micrologiciel via un progiciel DUP peut échouer après le redémarrage du système par le progiciel DUP. Le progiciel DUP compte sur une réinitialisation à chaud pour activer le flashage du micrologiciel. En mode UEFI, le noyau effectue par défaut une réinitialisation à froid. Amorcez le système avec l'option de ligne de commande de noyau reboot=k pour permettre le bon fonctionnement de la procédure de flashage du micrologiciel. Vous pouvez ajouter cela au fichier /etc/grub.conf pour assurer la cohérence d'un redémarrage à l'autre. REMARQUE: L'utilisation de l'option reboot=w telle que la décrit la documentation du noyau Linux peut provoquer une panique du noyau dans Red Hat Enterprise Linux 6 lors de l'arrêt du système. Messages Pour consulter la description des messages qui peuvent s'afficher pendant l'exécution des progiciels DUP et les solutions à appliquer, consultez le tableau suivant. Message Description/Solution This Update Package is not compatible with your system Your system: System(s) supported by this package: (Ce progiciel de mise à jour n'est pas compatible avec votre système : système(s) non pris en charge par ce progiciel : ) Sélectionnez un progiciel DUP compatible et réessayez d'exécuter la mise à jour. This Update Package cannot be executed under the current operating system. (Ce progiciel DUP ne peut pas être exécuté sur le système d'exploitation actuel.) Les progiciels DUP prennent en charge les systèmes d'exploitation Linux et les noyaux pris en charge par l'option --rebuild. This Update Package is not compatible with any of the devices detected in your system. (Ce progiciel DUP n'est pas compatible avec les périphériques détectés sur votre système.) Sélectionnez un progiciel DUP compatible avec le ou les périphériques à mettre à jour et réessayez. The prerequisite software version for this update was not found: Software application name: Current version: Required version: (La version de logiciel requise pour cette mise à jour est introuvable : Nom de l'application logicielle : Version actuelle : Version requise : ) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car un prérequis n'est pas respecté. Installez la version du logiciel prérequis appropriée, puis relancez la mise à jour. 33Message Description/Solution You must use the -f option to continue with the update in the non‑interactive mode. (Vous devez utiliser l'option -f pour continuer la mise à jour en mode non interactif.) La version de ce progiciel DUP est plus ancienne que la version installée ou est identique. Pour appliquer le progiciel DUP, vous devez forcer l'exécution. The software to be updated was not found. Install the following software, and then retry the update. Software name: Required version: (Le logiciel à mettre à jour est introuvable. Installez le logiciel suivant, puis relancez la mise à jour. Nom du logiciel : Version requise : ) Le système ne contient pas le logiciel correspondant au progiciel DUP. The version of this Update Package is newer than the currently installed version. Software application name: Package version: Installed version: (La version de ce progiciel de mise à jour est plus récente que la version installée. Nom d'application logicielle : Version du progiciel : Version installée : ) Ce message confirme la version du logiciel installé avant d'effectuer la mise à jour. (En mode interactif) Tapez Y (pour oui) ou N (pour non) lorsque le système vous demande si vous voulez continuer. (Avec l'interface CLI) Spécifiez l'option -f. The version of this Update Package is older than the currently installed version. Software application name: Package version: Installed version: (La version de ce progiciel de mise à jour est plus ancienne que la version installée. Nom d'application logicielle : Version du progiciel : Version installée : ) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car une version plus récente du logiciel existe déjà sur le système. Pour installer l'ancienne version : (En mode interactif) Tapez Y (pour oui) ou N (pour non) lorsque le système vous demande si vous voulez continuer. (Avec l'interface CLI) Spécifiez l'option -f. The version of this Update Package is the same as the currently installed version. Software application name: Package version: Installed version: (La version de ce progiciel de mise à jour est identique à la version installée. Nom de l'application logicielle : Version du progiciel : Version installée : ) Le progiciel DUP que vous avez sélectionné ne peut pas être installé car cette version du logiciel existe déjà sur le système. (En mode interactif) Tapez Y (pour oui) ou N (pour non) lorsque le système vous demande si vous voulez continuer. (Avec l'interface CLI) Spécifiez l'option -f. This package is not compatible with the version of Server Agent on your system. You must upgrade to Server Administrator before running this package. Vous pouvez également utiliser une autre méthode de mise à jour à partir de support.dell.com. 34Message Description/Solution (Ce progiciel n'est pas compatible avec la version Server Agent sur votre système. Vous devez mettre le système à niveau vers Server Administrator avant d'exécuter ce progiciel.) This update package requires an OpenIPMI driver. Currently no OpenIPMI driver is installed on the system. (Ce progiciel de mise à jour nécessite un pilote OpenIPMI. Aucun pilote OpenIPMI n'est actuellement installé sur le système.) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car aucun pilote OpenIPMI n'est installé sur votre système. In order to assist in the , you can download and install a version of the OpenIPMI driver that meets the minimum version requirement from support.dell.com. The minimum version required is . (Pour que la commande (mettre à jour/installer) fonctionne, vous pouvez télécharger et installer une version du pilote OpenIPMI répondant à la version minimale requise, à partir de support.dell.com. La version minimale requise est .) Téléchargez et installez le pilote minimum requis OpenIPMI depuis support.dell.com. This Update Package requires a newer version of the OpenIPMI driver than is currently installed on the system, which is version . (Ce progiciel DUP nécessite une version plus récente du pilote OpenIPMI que celle actuellement installée sur le système, à savoir la version .) Le pilote OpenIPMI actuellement installé sur le système ne répond pas à la configuration minimale requise pour la version du progiciel DUP sélectionné. Kernel source for the running kernel is not installed, and the currently installed OpenIPMI driver RPM was installed without the kernel source for the running kernel. In order to install OpenIPMI driver modules for the running kernel that meet the minimum version requirement, you must install kernel source for the running kernel, and then use DKMS (see man page for dkms) to install and build OpenIPMI driver modules for the running kernel. To install kernel source for the running kernel, install the RPM that is applicable to the running kernel. (La source du noyau en cours d'exécution n'est pas installée et le RPM de pilote OpenIPMI actuellement installé l'a été sans cette source. Pour installer les modules de Installez la source correspondant au noyau en cours d'exécution, puis utilisez l'infrastructure DKMS (Dynamic Kernel Module Support, prise en charge du module de noyau dynamique) pour installer et créer les modules de pilote OpenIPMI de ce noyau. Vous devez installer la source de noyau en installant le fichier .rpm requis par le noyau. Pour en savoir plus sur l'utilisation de l'infrastructure DKMS, consultez la page d'aide correspondante à l'adresse linux.dell.com/dkms/ manpage.html. 35Message Description/Solution pilote OpenIPMI du noyau en cours d'exécution qui répondent à la version minimale requise, vous devez installer la source du noyau en cours d'exécution, puis utiliser l'infrastructure DKMS (voir l'aide de dkms) pour installer et créer les modules de pilote OpenIPMI pour le noyau en cours d'exécution. Pour installer cette source, installez le RPM applicable au noyau en cours d'exécution.) Kernel source for the running kernel is installed, but the currently installed OpenIPMI driver RPM was installed without the kernel source for the running kernel. In order to install OpenIPMI driver modules for the running kernel that meet the minimum version requirement, use DKMS (see man page for dkms) to install and build OpenIPMI driver modules for the running kernel. (La source du noyau en cours d'exécution est installée mais le RPM de pilote OpenIPMI actuellement installé l'a été sans cette source. Pour installer les modules de pilote OpenIPMI du noyau en cours d'exécution qui répondent à la version minimale requise, utilisez l'infrastructure DKMS (voir l'aide de dkms) pour installer et créer les modules de pilote OpenIPMI pour le noyau en cours d'exécution.) Utilisez l'infrastructure DKMS pour installer et créer les modules de pilote OpenIPMI requis par le noyau en cours d'exécution. Pour plus d'informations sur l'utilisation de l'infrastructure DKMS, reportez-vous à la page man relative à celle-ci. You must reboot the system for the update to take effect. (Vous devez redémarrer le système pour que la mise à jour soit effective.) Si vous éteignez ou mettez le système hors tension après une mise à jour, vous perdrez la mise à jour. Après la mise à jour du BIOS, n'éteignez pas le système. Redémarrez-le pour que la mise à jour prenne effet. An Update Package is already running. Wait until it is complete before proceeding with another update. (Un progiciel de mise à jour est déjà en cours d'exécution. Attendez que l'opération soit terminée avant de lancer une autre mise à jour.) Vous ne pouvez exécuter qu'un seul progiciel DUP à la fois. WARNING: DO NOT STOP THIS PROCESS OR INSTALL OTHER DELL PRODUCTS WHILE UPDATE IS IN PROGRESS. THESE ACTIONS MAY CAUSE YOUR SYSTEM TO BECOME UNSTABLE. (AVERTISSEMENT : N'ARRÊTEZ PAS LE PROCESSUS ET N'INSTALLEZ AUCUN AUTRE PRODUIT DELL PENDANT QUE LA MISE À JOUR EST EN COURS. CES N'interrompez pas l'exécution du progiciel DUP. 36Message Description/Solution OPÉRATIONS PEUVENT RENDRE VOTRE SYSTÈME INSTABLE.) Cannot find utilities on the system to execute package. (Impossible de trouver des utilitaires sur le système pour exécuter le progiciel.) Il faut des utilitaires précis pour exécuter le progiciel. Make sure the following utilities are in the path: (Assurez-vous que les utilitaires suivants se trouvent sur le chemin : ) Les utilitaires mentionnés doivent se trouver sur le chemin indiqué dans le message. File already exists. (Le fichier existe déjà.) Le progiciel essaie de remplacer un fichier existant. Rebuilding package to support kernel version "kernel.x". This process may take several minutes to complete... (Recréation du progiciel pour prendre en charge le noyau version "kernel.x". Ce processus peut durer plusieurs minutes...) L'application de progiciels DUP recrée le progiciel pour qu'il prenne en charge une version de noyau différente. No specific kernel version specified! Building support for current kernel... (Aucune version de noyau spécifique spécifiée ! Création de la prise en charge du noyau actuel...) Impossible de déterminer le noyau système actuel. L'application DUP tente de recréer le progiciel. Cannot create directory /extract directory. Please ensure that there is enough space. (Impossible de créer/extraire le répertoire. Vérifiez que l'espace est suffisant.) Il n'y a pas assez d'espace disque pour extraire le progiciel dans ce chemin. Cannot create temporary file "filename" (Impossible de créer le fichier temporaire « nom_de_fichier ») Le progiciel ne peut pas créer le fichier temporaire pour une raison technique : manque d'espace disque, d'autorisations ou fichier qui existe déjà. Unable to create Temp Files. Please ensure that there is enough space in the tmp folder. (Impossible de créer les fichiers temporaires. Vérifiez que le dossier tmp contient suffisamment d'espace.) Le progiciel ne peut pas créer le fichier temporaire pour une raison technique : manque d'espace disque, d'autorisations ou fichier qui existe déjà. Archive cannot be extracted. Please ensure that there is enough space in the tmp folder. (Impossible d'extraire l'archive. Vérifiez que le dossier temp contient suffisamment d'espace.) Espace insuffisant pour l'archive. 37Message Description/Solution Please provide a directory name to extract to. (Spécifiez un nom de répertoire comme destination de l'extraction.) Spécifiez un nom de répertoire pour les fichiers extraits. ROOT directory cannot be used for extraction. (Le répertoire racine ROOT ne peut pas être utilisé pour l'extraction.) Créez un répertoire pour les fichiers extraits. Successfully extracted to "/ extractdir" (Extraction réussie vers « / extractdir ») Le contenu du progiciel a été extrait vers le répertoire que vous avez indiqué. Cannot find utilities on the system to extract package. Make sure the following utilities are on the path: (Impossible de trouver sur le système les utilitaires nécessaires pour extraire le progiciel. Vérifiez que les utilitaires suivants sont dans le chemin : ) Recherchez les utilitaires répertoriés et ajoutez leur répertoire à Chemin. Rebuilding Package Failed - Error creating driver support directory. (La recréation du progiciel a échoué : une erreur est survenue lors de la création du répertoire de prise en charge des pilotes.) Le progiciel n'a pas pu être recréé car le répertoire de prise en charge n'a pas pu être créé. Rebuilding Package Failed - Error copying kernel modules. (La recréation du progiciel a échoué : une erreur est survenue lors de la copie des modules de noyau.) Le progiciel n'a pas pu être recréé car les modules de noyau n'ont pas pu être copiés. Rebuilding Package Failed - Error recreating archive. (Le progiciel n'a pas pu être recréé : une erreur est survenue lors de la recréation de l'archive.) Le progiciel n'a pas pu être recréé car l'archive n'a pas pu être recréée. Rebuilding Package Failed - Uninstallation of driver was unsuccessful. (Le progiciel n'a pas pu être recréé : le pilote n'a pas pu être désinstallé.) Le progiciel n'a pas pu être recréé car le pilote n'a pas pu être désinstallé. Package has been rebuilt successfully. (Le progiciel a été recréé.) La recréation du progiciel a réussi. Rebuilding Package Failed - Error creating output package. (Le progiciel n'a pas pu être recréé : une erreur est survenue à la recréation du progiciel résultant.) Vérifiez que l'écriture est autorisée sur le répertoire à partir duquel l'option de recréation s'exécute. 38Message Description/Solution Rebuilding Package Failed - Error creating wrapper files. (Le progiciel n'a pas pu être recréé : une erreur est survenue lors de la recréation des fichiers wrapper.) Les fichiers wrapper requis n'ont pas pu être créés. Output package: (Progiciel résultant : ) Indique le nom du progiciel de sortie. Package execution requires 'root' user privileges. (L'exécution du progiciel nécessite les privilèges utilisateur « root ».) Ouvrez une session avec les privilèges utilisateur root et relancez la mise à jour. Successfully extracted to . (Extrait vers .) Le progiciel est en cours d'extraction vers le répertoire cible. Rebuilding package packagename.bin to support ’uname -r’. (Recréation du progiciel nom_du_progiciel.bin pour la prise en charge de « uname -r ».) L'application DUP est en train de recréer les progiciels pour la prise en charge du noyau exécuté. This process may take several minutes to complete. (Ce processus peut prendre plusieurs minutes.) Attendez que la procédure soit terminée. Rebuilding Package Failed - Unable to extract package contents. (Le progiciel n'a pas pu être recréé : impossible d'extraire le contenu du progiciel.) Impossible d'extraire le contenu du progiciel. Rebuilding Package Failed - Server Administrator device driver (HAPI) is already installed on the system.Package can be rebuilt only on a system that does not have Server Administrator device driver (HAPI) installed. (La recréation du progiciel a échoué - Pilote de périphérique Server Administrator (HAPI) déjà installé sur le système. Le progiciel ne peut être recréé que sur un système où le pilote de périphérique Server Administrator (HAPI) n'est pas installé.) Les progiciels ne peuvent pas être recréés sur un système doté du pilote de périphérique HAPI. Unable to Install Dell Instrumentation Driver (HAPI). (Impossible d'installer le pilote d'instrumentation Dell (HAPI).) Le progiciel ne peut pas installer le pilote HAPI. Rebuilding Package Failed - RPM Installation failed with error code= (Le progiciel n'a pas pu être recréé : Fournit le code de l'erreur RPM qui a empêché la recréation du progiciel. 39Message Description/Solution l'installation de RPM a échoué avec le code d'erreur = ) packagename.bin: Rebuilding Package failed - Unable to extract package contents. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; impossible d'extraire le contenu du progiciel.) Assurez-vous qu'il y a assez d'espace dans le répertoire / tmp. packagename.bin: Rebuilding Package - Kernel is already supported by this package. (nom_du_progiciel.bin : recréation du progiciel : le noyau est déjà pris en charge par ce progiciel.) Vous n'avez pas besoin de recréer ce progiciel car vous avez déjà personnalisé le progiciel pour le noyau. Ce message apparaît uniquement si vous avez précédemment utilisé l'option --rebuild et exécuté le progiciel recréé. packagename.bin: Rebuilding Package Failed - RPM Installation failed with error code= (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; l'installation RPM a échoué avec le code d'erreur = ) Consultez les codes de retour d'erreur RPM conformes LSB pour déterminer la cause exacte de l'échec. packagename.bin: Rebuilding Package Failed - Error creating driver support directory. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; erreur de création du répertoire de prise en charge du pilote.) Vérifiez qu'il y a assez d'espace dans le répertoire /tmp. packagename.bin: Rebuilding Package Failed - Error copying kernel modules. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; erreur de copie des modules de noyau.) Vérifiez qu'il y a assez d'espace dans le répertoire /tmp. packagename.bin: Rebuilding Package Failed - Error recreating archive. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; erreur de recréation de l'archive.) Vérifiez qu'il y a assez d'espace dans le répertoire /tmp. packagename.bin: Rebuilding Package Failed - Uninstall of driver was unsuccessful. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; la désinstallation du pilote a échoué.) Le pilote n'a pas pu être désinstallé. packagename.bin: Rebuilding Package Failed - Error creating files. Vérifiez qu'il y a assez d'espace dans le répertoire /tmp. 40Message Description/Solution (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; erreur de création des fichiers.) Package has been rebuilt successfully. Output package: packagename.bin:-- CUSTOM. (Le progiciel a été recréé avec succès. Progiciel de sortie : nom_du_progiciel.bin:--CUSTOM.) Le progiciel est prêt à être distribué et exécuté sur les systèmes de production qui exécutent le même noyau que le système sur lequel il a été recréé. Package has been rebuilt successfully. (Le progiciel a été recréé.) Le progiciel est prêt à être distribué et exécuté sur les systèmes de production qui exécutent le même noyau que le système sur lequel il a été recréé. packagename.bin: Rebuilding Package failed - Unable to extract package contents. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; impossible d'extraire le contenu du progiciel.) Vérifiez qu'il y a assez d'espace dans le répertoire /tmp. packagename.bin: Rebuilding Package failed - Server Administrator is installed on the system. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé ; Server Administrator est installé sur le système.) Il est impossible de recréer les progiciels sur un système où Server Administrator est installé. Désinstallez Server Administrator du système avant d'utiliser l'option ‑‑rebuild. The installed operating system version is not supported by this Update Package. To customize this package, see "Rebuilding Packages" in the Update Package User’s Guide.In no event shall Dell Inc. be held liable for any direct, indirect, incidental, special, or consequential damages suffered during or after package customization and execution. (La version du système d'exploitation installé n'est pas prise en charge par ce progiciel de mise à jour. Pour personnaliser ce progiciel, voir « Recréation de progiciels » dans le Guide d'utilisation des progiciels DUP. Dell Inc. ne sera en aucun cas tenu pour responsable des dommages directs, indirects, consécutifs, spéciaux ou induits occasionnés pendant ou après la personnalisation et l'exécution d'un progiciel.) Les prérequis de recréation d'un progiciel sont respectés sur votre système mais, si vous appliquez le progiciel personnalisé au système et que cela cause des problèmes, Dell Inc. ne pourra pas être tenu pour responsable. In no event shall Dell Inc. be held liable for any direct, indirect, incidental, special, or consequential damages suffered during or after package customization and execution. (Dell Inc. ne sera en aucun cas tenu Considérez bien cette déclaration avant d'exécuter un progiciel personnalisé activé via l'option --rebuild. 41Message Description/Solution responsable des dommages directs, indirects, incidents, spéciaux ou induits occasionnés pendant ou après la personnalisation et l'exécution d'un progiciel.) packagename.bin: Rebuilding Package failed - Server Administrator is already installed on the system. (nom_du_progiciel.bin : le progiciel n'a pas pu être recréé - Server Administrator est déjà installé sur le système.) Il est impossible de recréer les progiciels sur un système où Server Administrator est installé. Désinstallez Server Administrator du système avant d'utiliser l'option ‑‑rebuild. Attempt to update BIOS or firmware to the same version. Update was unnecessary and not applied. (Tentative de mise à jour du BIOS ou du micrologiciel vers la même version. Cette mise à jour était inutile et n'a pas été appliquée.) Il est inutile d'appliquer de nouveau des progiciels DUP du BIOS ou de micrologiciel. Inventory operation exceeded specified timeout. (L'opération d'inventaire a dépassé le délai spécifié.) Les opérations d'inventaire ont des limites de délai d'attente, définies dans le fichier PIEConfig.xml. La durée du délai d'attente est exprimée en secondes. Si le délai d'attente d'une opération expire, le reste de la mise à jour du progiciel est annulée. Execution operation exceeded specified timeout (L'opération d'exécution a dépassé le délai spécifié.) Les opérations de mise à jour de type Exécution ont des limites de délai d'attente, définies dans le progiciel. La durée du délai d'attente est exprimée en secondes. Si le délai d'attente d'une opération expire, le reste de la mise à jour du progiciel est annulée. /var/lock directory must exist. (Le répertoire /var/lock doit exister.) Créez ce répertoire système afin de vous assurer que les mises à jour du progiciel ne s'exécutent pas simultanément. Unable to build a device driver for the running kernel because it is not supported on your system. (Impossible de créer un pilote de périphérique pour le noyau en cours d'exécution car il n'est pas pris en charge sur votre système.) Sélectionnez un progiciel de mise à jour compatible et réessayez. The Intel IMB driver is currently loaded. Please unload the driver before executing. (Le pilote IMB Intel est actuellement chargé. Déchargez-le avant l'exécution.) Déchargez le pilote IMB Intel avant d'installer le progiciel DUP sélectionné. Warning: The shell less command is not available. When viewing Release Notes, press space to continue viewing notes, q to continue DUP processing. (Avertissement : la commande de shell Continuez de lire les notes de diffusion ou installez la commande less à partir du média du système d'exploitation et réexécutez le progiciel en mode interactif. 42Message Description/Solution less n'est pas disponible. Pendant la consultation des notes de diffusion, appuyez sur Espace pour continuer à lire les notes, sur q pour poursuivre le traitement du progiciel DUP.) Press 'q' to exit DUP (--version). Press 'q' to continue with DUP execution (dup dup execution). (Appuyez sur « q » pour quitter le progiciel DUP. (--version). Appuyez sur « q » pour poursuivre l'exécution du progiciel de mise à jour (exécution dup dup).) La structure de progiciel DUP Linux emploie l'utilitaire Linux less pour afficher les notes de diffusion concernant la version spécifique du micrologiciel ou du pilote gérée par le progiciel DUP. Lorsque vous affichez les notes de diffusion, le progiciel DUP affiche une invite si vous l'exécutez avec les options suivantes : --version : appuyez sur « q » pour quitter le progiciel DUP (--version) Toutes les autres exécutions de progiciel DUP : appuyez sur « q » pour continuer l'exécution du progiciel DUP (Exécution dup dup). Warning: Screen widths of less than can distort the information view. (Avertissement : Des largeurs d'écran inférieures à peuvent déformer l'affichage des informations.) Facultatif. Pour corriger la situation, répondez pour interrompre l'exécution du progiciel. Agrandissez la fenêtre de terminal jusqu'à la taille requise, puis réexécutez le progiciel en mode interactif. Journaux des messages DUP La journalisation se produit lorsque vous exécutez une commande pour un progiciel DUP. Les journaux stockent des informations sur toutes les activités de mise à jour. Les progiciels DUP écrivent dans le journal des messages. Si vous installez plusieurs fois le même progiciel sur un seul système, le journal est enrichi. Le répertoire des fichiers de messages contient des messages concernant une large variété d'événements du système. Par conséquent, vous devez faire des recherches dans le journal pour trouver les messages pertinents pour les progiciels DUP. Emplacement des messages L'emplacement par défaut du journal de messages est /var/log/dell/updatepackage/log. Fichiers journaux de messages Le fichier journal des messages comprend les informations suivantes : • La date et l'heure auxquelles le progiciel DUP a été lancé • Le numéro d'identification de la version du progiciel • Le chemin et le nom de fichier complets du journal de prise en charge généré par la commande • Le type de progiciel DUP • La version de progiciel DUP • La version de l'infrastructure du progiciel DUP • La version qui était installée sur le système précédemment • La version que la commande essaie d'appliquer au système • Le code de sortie qui résulte de l'exécution de la commande 43• Indique si un redémarrage a été effectué ou non. : REMARQUE: Les fichiers journaux de support sont destinés au personnel du support Dell. Dell vous encourage à rediriger la sortie du progiciel DUP vers le fichier de votre choix. 447 Dépannage sous Windows Cette section décrit les procédures de dépannage possibles liées au système d'exploitation Windows. Problèmes connus Les problèmes répertoriés ci-dessous sont des problèmes connus, avec les actions correctives correspondantes pour les progiciels DUP (Dell Update Packages, progiciels de mise à jour Dell) destinés aux systèmes d'exploitation Windows. Consultez également le fichier Lisez-moi pour Windows correspondant, à l'adresse support.dell.com/manuals. REMARQUE: Le fichier Lisez-moi.txt, disponible à l'adresse support.dell.com/manuals, fournit les dernières informations concernant les problèmes connus. Échec de l'inventaire sous un système d'exploitation Windows REMARQUE: Ce problème s'applique aux systèmes exécutés sous le système d'exploitation Windows version 2008 et ultérieures. REMARQUE: Une fonction intégrée appelée User Account Control (Contrôle de comptes utilisateur) réduit automatiquement les risques d'atteinte à la sécurité lorsque le système tourne sous Windows. Avant d'exécuter l'utilitaire SUU ou des progiciels DUP sur le système, modifiez les options de sécurité dans Group Policy Editor (éditeur de stratégie de groupe). Pour ce faire : 1. Ouvrez le Group Policy Editor d'une des façons suivantes : – Pour les stratégies de groupes locales, cliquez sur Démarrer → Exécuter → gpedit.msc. – Dans le cas d'un objet de stratégie de groupe (GPO - Group Policy Object) Active Directory, cliquez sur Démarrer → Exécuter → gpedit.msc, puis sélectionnez le GPO requis. REMARQUE: Assurez-vous que le système est membre du domaine. La fenêtre Group Policy Editor (Éditeur de stratégies de groupe) s'affiche. 2. Accédez à Configuration ordinateur → Paramètres Windows → Paramètres de sécurité → Stratégies locales → Options de sécurité. 3. Naviguez jusqu'à Contrôle de compte d'utilisateur : → comportement de l'invite d'élévation pour les administrateurs en mode d'approbation Administrateur. 4. Cliquez-droite, puis sélectionnez Élever sans invite. Messages Pour consulter la description des messages qui peuvent s'afficher pendant l'exécution des progiciels DUP et les solutions à appliquer, consultez le tableau suivant. Consultez également le fichier Lisez-moi pour Microsoft Windows correspondant, à l'adresse support.dell.com/manuals. 45Message Description/Solution This Update Package is not compatible with your system. Your system: (Ce progiciel de mise à jour n'est pas compatible avec votre système. Votre système : ) Sélectionnez un progiciel DUP compatible et réessayez d'exécuter la mise à jour. This Update Package is not compatible with your system. Your system: Systems(s) supported by this package: ...: (Ce progiciel de mise à jour n'est pas compatible avec votre système. Votre système : Système(s) pris en charge par ce progiciel : ... : ) Sélectionnez un progiciel DUP compatible et réessayez d'exécuter la mise à jour. This Update Package cannot be executed under the current operating system. (Ce progiciel DUP ne peut pas être exécuté sur le système d'exploitation actuel.) Le système d'exploitation n'est pas pris en charge par le progiciel DUP. Pour consulter la liste des systèmes d'exploitation pris en charge, voir la Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell. Ce document est disponible à l'adresse support.dell.com/manuals. Your system does not have the minimum operating system version or service pack required for this Update Package. (La version minimale du système d'exploitation ou le Service Pack requis pour ce progiciel DUP n'est pas installé sur votre système.) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car la version minimale du système d'exploitation ou le Service Pack requis n'est pas installé. Installez la version appropriée, puis relancez la mise à jour. Sinon, choisissez une autre méthode sur support.dell.com. Your system exceeds the maximum operating system version supported by this Update Package. (Votre système dépasse la version maximale du système d'exploitation prise en charge par ce progiciel DUP.) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car le système dépasse la version maximale du système d'exploitation prise en charge par ce DUP. Installez la version appropriée ou sélectionnez un autre progiciel DUP, puis relancez la mise à jour. This Update Package is not compatible with any of the devices detected in your system. (Ce progiciel DUP n'est pas compatible avec les périphériques détectés sur votre système.) Sélectionnez un progiciel DUP compatible avec le ou les périphériques à mettre à jour et réessayez. The prerequisite software version for this update was not found: Software application name: Current version: Required version: (La version de logiciel requise pour cette mise à jour est introuvable : Nom de l'application logicielle : Version actuelle : Version requise : ) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car un prérequis n'est pas respecté. Installez la version du logiciel prérequis appropriée, puis relancez la mise à jour. 46Message Description/Solution The software to be updated was not found. Install the following software, and then retry the update. Software name: Required version: (Le logiciel à mettre à jour est introuvable. Installez le logiciel suivant, puis relancez la mise à jour. Nom du logiciel : Version requise : ) Le système ne contient pas le logiciel correspondant au progiciel DUP. The version of this Update Package is newer than the currently installed version. Software application name: Package version: Installed version: (La version de ce progiciel de mise à jour est plus récente que la version installée. Nom d'application logicielle : Version du progiciel : Version installée : ) Ce message confirme la version du logiciel installé avant d'effectuer la mise à jour. The version of this Update Package is older than the currently installed version. Software application name: Package version: Installed version: (La version de ce progiciel de mise à jour est plus ancienne que la version installée. Nom d'application logicielle : Version du progiciel : Version installée : ) Le progiciel DUP sélectionné ne peut pas être installé car une version plus récente du logiciel existe déjà sur le système. Pour installer l'ancienne version : (En mode interactif) Cliquez sur Oui à l'invite et continuez l'installation. (Avec l'interface CLI) Spécifiez l'option /f. The version of this Update Package is the same as the currently installed version. Software application name: Package version: Installed version: (La version de ce progiciel de mise à jour est identique à la version installée. Nom de l'application logicielle : Version du progiciel : Version installée : ) Le progiciel DUP que vous avez sélectionné ne peut pas être installé car cette version du logiciel existe déjà sur le système. (En mode interactif) Cliquez sur Oui à l'invite et continuez l'installation. This package is not compatible with the version of Server Agent on your system. You must upgrade to Server Administrator before running this package. (Ce progiciel n'est pas compatible avec la version Server Agent sur votre système. Vous devez mettre le système à niveau vers Server Administrator avant d'exécuter ce progiciel.) Vous pouvez également utiliser une autre méthode de mise à jour à partir de support.dell.com. Administrator privileges are required to perform this update. Ouvrez une session avec des privilèges Administrateur et réessayez la mise à jour. 47Message Description/Solution (Des privilèges Administrateur sont requis pour pouvoir effectuer cette mise à jour.) You must reboot the system for the update to take effect. (Vous devez redémarrer le système pour que la mise à jour soit effective.) Si vous arrêtez ou mettez le système hors tension après une mise à jour, vous perdrez la mise à jour. An Update Package is already running. Wait until it is complete before proceeding with another update. (Un progiciel de mise à jour est déjà en cours d'exécution. Attendez que l'opération soit terminée avant de lancer une autre mise à jour.) Vous ne pouvez exécuter qu'un seul progiciel DUP à la fois. This Update Package is not installed. Software application name: Package version: Would you like to install? (Ce progiciel de mise à jour n'est pas installé. Nom de l'application logicielle : Version du progiciel : Voulez-vous l'installer ?) En mode interactif, si une nouvelle installation est applicable, vous pouvez choisir de l'effectuer ou non. La version du progiciel est également affichée. Journaux des messages DUP La journalisation se produit lorsque vous exécutez une commande pour un progiciel DUP. Les journaux stockent des informations sur toutes les activités de mise à jour. Les progiciels DUP écrivent dans le journal des messages. Si vous installez plusieurs fois le même progiciel sur un seul système, le journal est enrichi. Le répertoire des fichiers de messages contient des messages concernant une large variété d'événements du système. Par conséquent, vous devez faire des recherches dans le journal pour trouver les messages pertinents pour les progiciels DUP. Emplacement des messages L'emplacement par défaut des journaux de messages est C:\Users\\AppData\Local\Dell\UpdatePackage \Log. REMARQUE: L'utilisateur doit détenir des privilèges Administrateur pour voir les fichiers du journal. Fichiers journaux de messages Le fichier journal des messages comprend les informations suivantes : • La date et l'heure auxquelles le progiciel DUP a été lancé • Le numéro d'identification de la version du progiciel • Le chemin et le nom de fichier complets du journal de prise en charge généré par la commande • Le type de progiciel DUP • La version de progiciel DUP • La version de l'infrastructure du progiciel DUP 48• La version qui était installée sur le système précédemment • La version que la commande essaie d'appliquer au système • Le code de sortie qui résulte de l'exécution de la commande • Indique si un redémarrage a été effectué ou non. : REMARQUE: Les fichiers journaux de support sont destinés au personnel du support Dell. Dell vous encourage à rediriger la sortie du progiciel DUP vers le fichier de votre choix. 49508 Questions fréquemment posées Question : Dois-je redémarrer mon système après l'application de chaque progiciel Dell Update Package (DUP) ? Réponse : Les progiciels DUP exécutés en mode interactif déterminent s'il est nécessaire de redémarrer le système. Si tel est le cas, un message vous invite à redémarrer. En mode silencieux sans intervention de l'utilisateur, le code de sortie est défini sur 2, ce qui indique que le redémarrage du système est requis. Question : Quels sont les systèmes d'exploitation pris en charge par les progiciels DUP ? Réponse : La Matrice de prise en charge des logiciels des systèmes Dell, disponible à l'adresse support.dell.com/ manuals, fournit des informations sur les différents systèmes Dell, les systèmes d'exploitation pris en charge par ces systèmes et les composants Dell OpenManage pouvant être installés sur ces systèmes. Question : Comment puis-je effectuer des mises à jour si mon système d'exploitation n'est pas pris en charge par les progiciels DUP ? Réponse : Pour les systèmes d'exploitation qui ne sont pas pris en charge pour le moment, vous pouvez effectuer des mises à jour en utilisant les formats de mise à jour existants disponibles à l'adresse support.dell.com. Question : Je n'arrive pas à trouver le progiciel DUP correspondant à mon périphérique à l'adresse support.dell.com. Où est-il ? Réponse : Vérifiez que vous avez bien fourni toutes les informations nécessaires pour télécharger les progiciels DUP : catégorie de produits, gamme de produits, modèle du produit, catégorie de téléchargement et système d'exploitation. Les progiciels DUP ne sont pas disponibles pour certains périphériques. Dell continuera à publier des progiciels DUP supplémentaires pour davantage de périphériques dans les futures versions. Consultez le fichier Lisez-moi.txt pour obtenir la liste des périphériques actuellement pris en charge par les progiciels DUP. Question : J'utilise un outil de distribution de logiciel pour déployer mes mises à jour d'application ou de système d'exploitation vers mes serveurs distants. Puis-je utiliser des progiciels DUP avec cet outil pour mettre à jour mes serveurs à distance ? Réponse : Les progiciels DUP sont conçus pour fonctionner avec la plupart des outils de distribution de logiciel. Pour en savoir plus, voir la documentation de l'outil concerné. Question : Où puis-je trouver les messages d'erreur générés par un progiciel DUP qui s'exécute en mode automatique ? Réponse : Les messages d'exécution sont stockés dans le fichier journal du progiciel et dans le journal des événements système (SEL) de Windows, décrits dans la section Fichiers journaux de messages du présent guide. Le fichier journal du progiciel réside par défaut dans le répertoire suivant : C:\dell\updatepackage\log \nom_du_progiciel.txt Le journal SEL de Windows peut être affiché à l'aide de Windows Event Viewer (Observateur d'événements Windows). Question : Lorsque j'exécute un progiciel DUP à partir de l'invite de ligne de commande, je continue à voir des boîtes de dialogue et messages contextuels Windows. Puis-je diriger la sortie vers la console d'invite de ligne de commande ? Réponse : Utilisez les options /s et /l pour diriger la sortie vers les fichiers journaux. Question : Comment puis-je accéder aux informations sur les dépendances et aux autres informations des progiciels DUP ? Réponse : Ces informations sont affichées dans l'écran initial de l'interface utilisateur graphique (GUI) lorsque vous exécutez le progiciel DUP. 51Certaines informations sont également disponibles lorsque vous utilisez les options CLI/c/s. (Vous devez utiliser simultanément les deux options /c /s.) Toutefois, cette méthode fournit des informations limitées, notamment la version de la mise à jour, et le fait qu'elle est ou non applicable au système cible. Question : Puis-je utiliser les progiciels DUP sur les systèmes d'autres fournisseurs ? Réponse : Les progiciels DUP sont conçus pour être utilisés sur des systèmes Dell uniquement. Question : J'ai récemment mis le BIOS de mon système à jour et je souhaite maintenant revenir à la version précédente. Puis-je le faire avec un progiciel DUP ? Réponse : Oui. Téléchargez le progiciel DUP de la version précédente du BIOS système à partir de support.dell.com et installez-le. Si aucun progiciel DUP n'est disponible, utilisez l'un des autres formats disponibles à l'adresse support.dell.com. Question : Pourquoi faut-il redémarrer le système pour le progiciel DUP du BIOS du système ? Réponse : La mise à jour du BIOS est appliquée uniquement après le redémarrage du système. Question : Je voudrais appliquer plusieurs mises à jour à mon système simultanément. Puis-je le faire avec des progiciels DUP ? Dois-je m'inquiéter de l'ordre dans lequel j'applique les mises à jour ? Réponse : Oui, vous pouvez appliquer plusieurs mises à jour au système en une seule opération. Pour en savoir plus sur l'ordre des mises à jour, voir Ordre d'installation des progiciels DUP. Question : Si je renomme les progiciels DUP de Windows, est-ce qu'ils fonctionneront encore correctement ? Réponse : Oui. Question : Puis-je modifier des progiciels DUP ? Réponse : Non. Les progiciels DUP contiennent une logique qui les protège de toute corruption potentielle de leur contenu. En raison de cette conception, vous ne pouvez pas modifier les progiciels DUP. REMARQUE: Si vous modifiez le contenu des progiciels DUP, Dell ne les prend pas en charge. Question : Puis-je utiliser un autre programme pour inspecter ou extraire le contenu des progiciels DUP ? Réponse : Oui, vous pouvez utiliser WinZip ou une application logicielle équivalente. REMARQUE: Les progiciels DUP contiennent une logique qui les protège de toute corruption potentielle de leur contenu. En raison de cette conception, vous ne pouvez pas modifier les progiciels DUP. Si vous modifiez le contenu des progiciels DUP, Dell ne les prend pas en charge. Question : J'exécute une version de Windows 2000 qui n'est pas en anglais. Puis-je utiliser des progiciels DUP ? Réponse : Oui. Vous pouvez utiliser des progiciels DUP sur les versions non anglaises des systèmes d'exploitation Windows 2000 Server et Windows Server 2003. Actuellement, les progiciels DUP sont disponibles uniquement en anglais. Question : Comment puis-je savoir que de nouveaux progiciels DUP sont disponibles pour mes systèmes ? Réponse : Vous pouvez rechercher les mises à jour à l'adresse support.dell.com ou vous abonner au service de notification de nouveaux fichiers à l'adresse www.dell.com pour être automatiquement prévenu quand de nouvelles mises à niveau sont disponibles pour votre système. Question : Je n'arrive pas à appliquer de nouveau (mettre à jour vers la même version) les mises à jour du BIOS et du micrologiciel, même en utilisant l'option force (/f) en mode CLI. Pourquoi ? Réponse : La réinstallation des progiciels DUP de BIOS ou de micrologiciel fait perdre à l'entreprise un temps et des ressources précieux. Et cela ne sert à rien. Si vous voulez quand même appliquer ce type de mise à jour, exécutez les progiciels DUP en mode d'interface utilisateur graphique (GUI) et confirmez la réapplication. Question : Mon système n'exécute qu'une seule des options d'interface de ligne de commande (CLI) que j'ai saisies dans une chaîne de commande. Pourquoi ? Réponse : Seules certaines options de ligne de commande (CLI) peuvent être utilisées simultanément. Si vous entrez sur une même ligne de commande une combinaison non valide d'options CLI, seule l'option de priorité la plus élevée est 52exécutée. Pour en savoir plus sur les commandes qu'il est possible d'utiliser simultanément pour les divers systèmes d'exploitation, voir Référence de l'interface de ligne de commande. Question : Comment puis-je vérifier que les progiciels DUP que j'ai téléchargés ont une signature numérique ? Réponse : Dans l'Explorateur Windows, repérez le progiciel DUP à vérifier et cliquez avec le bouton droit sur le nom du fichier. Cliquez sur Propriétés dans la fenêtre pop-up. Si l'onglet Signatures numériques apparaît dans la fenêtre Propriétés, le progiciel DUP possède une signature numérique. Si cet onglet est absent, le progiciel DUP n'est pas signé. Pour en savoir plus, voir Vérification de la signature numérique sous Windows. Question : Pourquoi ne puis-je pas utiliser un progiciel DUP signé avec ma version actuelle du progiciel DUP ? Réponse : Les progiciels DUP publiés depuis le 3e trimestre 2005 portent une signature numérique. 53549 Prise en charge du module de plateforme sécurisé et de BitLocker Le TPM (Trusted Platform Module, module de plateforme sécurisé) est un microcontrôleur sécurisé doté de fonctions de cryptage, conçu pour fournir des fonctions de sécurité de base, notamment des clés de cryptage. Il est installé sur la carte mère et communique avec le reste du système à l'aide d'un bus matériel.Vous pouvez définir le propriétaire du système et de son TPM avec des commandes de configuration du BIOS. Le TPM stocke la configuration de plateforme sous forme d'un ensemble de valeurs dans une série de PCR (Platform Configuration Registers, registres de configuration de plateforme). Ainsi, l'un des registres peut stocker, par exemple, le nom du fabricant de la carte mère. Un autre stockera le nom du fabricant du processeur, un troisième, la version du micrologiciel de la plateforme, etc. Les systèmes qui intègrent un TPM créent une clé liée à des mesures de plateforme. Cette clé ne peut être décompressée que lorsque ces mesures ont la même valeur que celle qu'elles avaient lors de la création de la clé. Ce processus est appelé scellement de la clé dans le TPM. Le décryptage est appelé descellement. Lors de la création initiale d'une clé scellée, le TPM enregistre un instantané des valeurs de configuration et des valeurs de hachage de fichier. La clé scellée est uniquement descellée (libérée) lorsque les valeurs systèmes actuelles correspondent à celles de l'instantané. BitLocker utilise des clés scellées pour détecter les attaques contre l'intégrité du système. Les données sont verrouillées jusqu'à ce que des conditions matérielles et logicielles spécifiques soient réunies. BitLocker empêche l'accès non autorisé aux données en combinant deux procédures essentielles de protection des données : • Cryptage de l'ensemble du volume du système d'exploitation Windows sur le disque dur : BitLocker crypte tous les fichiers utilisateur et système dans le volume du système d'exploitation. • Vérification de l'intégrité des composants d'amorçage précoce et des données de configuration d'amorçage : sur les systèmes disposant de la version 1.2 du TPM, BitLocker exploite les capacités de sécurité améliorées du TPM et veille à ce que les données soient accessibles uniquement si les composants d'amorçage du système ne sont pas altérés et si le disque crypté se trouve dans le système d'origine. BitLocker est conçu pour les systèmes dotés d'une micropuce TPM compatible et un BIOS. Le TPM compatible est défini comme étant la version 1.2 du TPM. Un BIOS compatible prend en charge le TPM et la mesure statique de la racine de confiance (SRTM, Static Root of Trust Measurement). BitLocker scelle la clé de cryptage maîtresse dans le TPM et autorise sa libération uniquement lorsque les mesures de code sont identiques à celles d'un amorçage sécurisé précédent. Cela vous force à fournir une clé de restauration pour continuer l'amorçage si certaines mesures ont changé. Dans un scénario de mise à jour du BIOS 1-à-n, BitLocker bloque la mise à jour et demande une clé de restauration avant d'effectuer l'amorçage. BitLocker protège les données stockées sur un système par cryptage de l'ensemble du volume et démarrage sécurisé. Cela garantit que les données stockées sur un système restent cryptées même si un utilisateur modifie le système alors que le système d'exploitation n'est pas en cours d'exécution, et interdit au système d'exploitation de s'amorcer et de décrypter le lecteur tant que vous n'avez pas saisi la clé BitLocker. Le TPM se combine à BitLocker pour fournir une protection au démarrage du système. Le TPM doit être installé et activé pour que BitLocker puisse l'utiliser. Si les informations de démarrage ont changé, BitLocker passe en mode de restauration et vous avez besoin d'un mot de passe de restauration pour accéder de nouveau aux données. 55REMARQUE: Pour en savoir plus sur l'activation de BitLocker, voir le site Web Microsoft TechNet. Pour consulter les instructions d'activation du TPM, voir la documentation incluse avec le système. Le TPM n'est pas obligatoire pour BitLocker ; toutefois, seul un système doté d'un TPM peut fournir le niveau supplémentaire de sécurité qu'est la vérification de l'intégrité du système au démarrage. Sans le TPM, BitLocker peut servir à crypter les volumes mais pas pour le démarrage sécurisé. REMARQUE: La façon la plus sécurisée de configurer BitLocker consiste à utiliser un système doté d'un TPM version 1.2 et d'une implémentation BIOS compatible TCG (Trusted Computing Group), avec une clé ou un code PIN de démarrage. Ces méthodes apportent une authentification supplémentaire, car elles exigent que l'utilisateur définisse soit une clé physique supplémentaire (lecteur flash USB où une clé lisible par le système est écrite), soit un code PIN. REMARQUE: Pour les mises à jour du BIOS en masse, créez un script qui désactive BitLocker, installe la mise à jour, redémarre le système, puis réactive BitLocker. Pour le déploiement par DUP (Dell Update Package, progiciel de mise à jour Dell) 1-à-1, désactivez manuellement BitLocker et réactivez-le après avoir redémarré le système. REMARQUE: Outre le progiciel DUP de BIOS, l'exécution du progiciel DUP de micrologiciel pour U320, Serial Attached SCSI (SAS) 5, SAS 6, le contrôleur RAID évolutif (PERC) 5, PERC 6 et les contrôleurs Cost Effective RAID Controller (CERC) 6 est bloquée sur un système avec puce TPM version 1.2. De plus, l'option Sécurité TPM est définie sur Activé avec mesure de prédémarrage et l'option Activation TPM est définie sur Activé si vous activez BitLocker (TPM, TPM avec USB ou TPM avec code PIN). 5610 Contrôle de comptes d'utilisateur Microsoft Windows Server 2008 Sous Microsoft Windows Server 2008 et versions antérieures, les comptes d'utilisateurs étaient souvent membres du groupe Administrateurs local et avaient accès à des privilèges d'administrateur. Les membres du groupe Administrateurs local pouvaient installer, mettre à jour et exécuter le logiciel, puisqu'un compte Administrateur possède un accès à l'ensemble du système. Lorsqu'un utilisateur était ajouté au groupe Administrateurs local, il recevait automatiquement des privilèges Windows qui lui donnaient accès à toutes les ressources du système d'exploitation. Ainsi, les comptes d'utilisateur avec privilèges d'administrateur représentaient un risque pur la sécurité, puisqu'ils donnaient accès à des ressources de système d'exploitation pouvant être exploitées par un logiciel malveillant (malware). La fonction de sécurité Contrôle de compte d'utilisateur (CCU) est une nouveauté du système d'exploitation Windows Server 2008. Lorsque vous l'activez, le CCU restreint l'accès aux ressources système critiques pour tous les utilisateurs, à l'exception de l'utilisateur Administrateur local intégré. Les trois types de compte utilisateur dans le système d'exploitation Windows Server 2008 sont les suivants : • le compte Administrateur de domaine, qui est un compte utilisateur disposant de droits d'administrateur ; • le compte Utilisateur standard, qui permet à l'utilisateur d'installer les logiciels et de modifier les paramètres système qui n'affectent pas les autres utilisateurs ou la sécurité de l'ordinateur ; • le compte Administrateur local, qui est le super utilisateur par défaut du système d'exploitation. L'expérience d'un utilisateur possédant un compte Administrateur de domaine diffère de celle d'un utilisateur Administrateur local si le contrôle de compte d'utilisateur (CCU) est activé. Lorsqu'un compte Administrateur de domaine demande l'accès à des ressources système critiques, le système d'exploitation Windows Server 2008 invite l'utilisateur à saisir l'une des informations suivantes avant de lancer un programme ou une tâche qui nécessite un plein accès administrateur : • l'autorisation d'élever les privilèges (dans le cas d'un utilisateur du groupe Administrateurs de domaine) ; • les références de l'administrateur de domaine pour élever les privilèges (dans le cas des utilisateurs standard). Le CCU invite les utilisateurs du groupe Administrateurs de domaine (à l'exception du compte Administrateur) à cliquer sur Continuer pour obtenir des privilèges de niveau supérieur ou sur Annuler lorsqu'ils réalisent des fonctions présentant un risque de sécurité. Avec le CCU, les utilisateurs doivent demander une mise à niveau de leur compte vers le rôle Administrateur avant d'exécuter des progiciels DUP. REMARQUE: Comme l'expérience de l'utilisateur peut être configurée à l'aide de l'utilitaire enfichable Security Policy Manager (secpol.msc) et d'une stratégie de groupe, vous pouvez mettre en place différentes configurations. Les options de configuration choisies dans l'environnement affectent les invites et boîtes de dialogue affichées pour les utilisateurs standard, les administrateurs ou les deux. Vous pouvez désactiver le contrôle de compte d'utilisateur (CCU) en désactivant l'option Contrôle de comptes utilisateur : comportement de l'invite d'élévation pour les administrateurs en mode d'approbation Administrateur, puis en redémarrant le système. Si un progiciel DUP est exécuté en mode interface utilisateur graphique (GUI), le système d'exploitation Windows Server 2008 a besoin que l'utilisateur autorise l'opération. Par contre, si le progiciel DUP est exécuté en mode automatique, l'utilisateur peut ignorer la fenêtre pop-up de demande d'autorisation en effectuant l'une des opérations suivantes : 57• Modifier la règle de sécurité de groupe « Contrôle de comptes utilisateur : comportement de l'invite d'élévation pour les administrateurs en mode d'approbation Administrateur », en la définissant sur Aucune invite afin de désactiver la fenêtre pop-up ou d'utiliser des privilèges plus élevés sans invite au groupe Administrateurs. • Désactiver le CCU. • Utiliser des scripts permettant d'exécuter le progiciel DUP et de vous identifier en tant qu'administrateur local lors de l'exécution. Restrictions du CCU lors de l'exécution de progiciels DUP à distance Par défaut, après le démarrage du CCU (Contrôle de compte d'utilisateur), tous les utilisateurs dotés du compte Administrateur sont connectés en tant qu'utilisateurs standard. Ainsi, les droits d'accès aux ressources système critiques ne sont pas disponibles tant que l'utilisateur n'a pas confirmé la demande de passage au niveau de privilèges supérieur. Cette restriction désactive l'option de déploiement à distance des progiciels DUP. Le CCU renvoie l'erreur Accès refusé si l'agent de nœud de gestion s'exécute avec ces références de connexion. Vous pouvez ignorer les restrictions du CCU en : • activant l'utilisation du compte Système local par l'agent à distance pour effectuer des mises à jour par progiciel DUP. Le compte Système local n'est pas protégé par le CCU (option recommandée) ; • utilisant le compte administrateur local sur chaque ordinateur distant sur lequel le progiciel DUP s'exécute ; • désactivant le CCU pour tous les utilisateurs sur des ordinateurs distants (option non recommandée) ; • n'effectuant pas la mise à niveau vers un compte Administrateur sur les ordinateurs distants. REMARQUE: Seuls deux comptes (Administrateur local et Système local) ne sont pas protégés par le CCU. Pour tous les autres utilisateurs, y compris les comptes dotés de droits Administrateur local ou Administrateur de domaine, le CCU est activé par défaut. Même si vous pouvez le désactiver en mettant à jour la stratégie de sécurité locale ou celle du domaine, cela est déconseillé. Les utilisateurs distants doivent se connecter avec le compte Administrateur local ou obtenir le privilège Compte Système local pour lancer un progiciel DUP à distance. 58 Systèmes Dell™ PowerEdge™ R510 Manuel du propriétaire Modèle réglementaire séries E12S et E13S Type réglementaire E12S001 et E13S001Remarques, précautions et avertissements REMARQUE : une REMARQUE indique des informations importantes qui peuvent vous aider à mieux utiliser votre ordinateur. PRÉCAUTION : une PRÉCAUTION vous avertit d'un risque de dommage matériel ou de perte de données en cas de non-respect des instructions données. AVERTISSEMENT : un AVERTISSEMENT vous avertit d’un risque d'endommagement du matériel, de blessure corporelle ou de mort. ____________________ Les informations contenues dans ce document sont sujettes à modification sans préavis. © 2009 Dell Inc. Tous droits réservés. La reproduction de ce document, de quelque manière que ce soit, sans l'autorisation écrite de Dell Inc. est strictement interdite. Marques mentionnées dans ce document : Dell, le logo DELL et PowerEdge sont des marques de Dell Inc. ; Microsoft, Windows, Windows Server et MS-DOS sont des marques ou des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis et/ou dans d'autres pays. D'autres marques commerciales et noms de marque peuvent être utilisés dans ce document pour faire référence aux entités se réclamant de ces marques et de ces noms ou de leurs produits. Dell Inc. dénie tout intérêt propriétaire vis-à-vis des marques commerciales et des noms de marques autres que les siens. Modèle réglementaire séries E12S et E13S Type réglementaire E12S001 et E13S001 Novembre 2009 Rév. A01Table des matières 3 Table des matières 1 À propos du système . . . . . . . . . . . . . . . . 13 Accès aux fonctions du système au démarrage . . . . 13 Voyants et fonctions du panneau avant . . . . . . . . . 14 Fonctionnalités de l'écran LCD (en option) . . . . . . . 19 Écran d'accueil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21 Menu Setup (Configuration) . . . . . . . . . . . . 22 Menu View (Affichage) . . . . . . . . . . . . . . . 22 Codes des voyants des disques durs . . . . . . . . . . 24 Voyants et fonctions du panneau arrière . . . . . . . . 25 Consignes pour connecter des périphériques externes en option . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29 Codes des voyants de la carte réseau. . . . . . . . . . 29 Codes du voyant d'alimentation . . . . . . . . . . . . . 30 Voyants de diagnostic (en option). . . . . . . . . . . . 31 Messages d'état sur l'écran LCD (en option) . . . . . . 33 Résolution des incidents décrits par les messages d'état de l'écran LCD . . . . . . . . . . 47 Suppression des messages d'état affichés sur l'écran LCD . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47 Messages système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48 Messages d'avertissement . . . . . . . . . . . . . . . 684 Table des matières Messages de diagnostic . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Messages d'alerte . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 Autres informations utiles . . . . . . . . . . . . . . . . 69 2 Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI . . . . . . 71 Choix du mode d'amorçage du système . . . . . . . . . 71 Accès au programme de configuration du système. . . 72 Répondre aux messages d'erreur . . . . . . . . . 72 Utilisation des touches de navigation du programme de configuration du système . . . . 73 Options de configuration du système . . . . . . . . . . 74 Écran principal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74 Écran Memory Settings (Paramètres de la mémoire) . . . . . . . . . . . . 77 Écran Processor Settings (Paramètres du processeur) . . . . . . . . . . . . 78 Écran SATA Settings (Optional) (Paramètres SATA [en option]) . . . . . . . . . . . 80 Écran Boot Settings (Paramètres d'amorçage) . . 81 Écran Integrated Devices (Périphériques intégrés) . . . . . . . . . . . . . . 82 Écran PCI IRQ Assignments (Affectations des IRQ PCI). . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83 Écran Serial Communication (Communications série) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 Écran Embedded Server Management (Gestion de serveur intégrée). . . . . . . . . . . . 85 Écran Power Management (Gestion de l'alimentation) . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86Table des matières 5 Écran System Security (Sécurité du système) . . . 87 Écran Exit (Quitter) . . . . . . . . . . . . . . . . . 90 Accès au Gestionnaire d'amorçage UEFI . . . . . . . . 90 Utilisation des touches de navigation du gestionnaire d'amorçage UEFI . . . . . . . . . 91 Écran UEFI Boot Manager (Gestionnaire d'amorçage UEFI). . . . . . . . . . . . . . . . . . 91 Écran UEFI Boot settings (Paramètres d'amorçage UEFI). . . . . . . . . . . . . . . . . . 92 Écran System Utilities (Utilitaires du système) . . . 92 Fonctionnalités de mot de passe du système et de mot de passe de configuration . . . . . . . . . . 93 Utilisation du mot de passe du système . . . . . . 93 Utilisation du mot de passe de configuration . . . 96 Gestion intégrée du système . . . . . . . . . . . . . . 98 Configuration du contrôleur BMC . . . . . . . . . . . . 98 Accès au module de configuration BMC. . . . . . 99 Utilitaire de configuration iDRAC . . . . . . . . . . . . 100 Accès à l'utilitaire de configuration iDRAC . . . . 100 3 Installation des composants du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 Outils recommandés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 À l'intérieur du système . . . . . . . . . . . . . . . . . 101 Cadre avant (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 Retrait du cadre avant . . . . . . . . . . . . . . . 104 Installation du cadre avant . . . . . . . . . . . . . 105 Ouverture et fermeture du système . . . . . . . . . . . 1056 Table des matières Ouverture du système. . . . . . . . . . . . . . . 105 Fermeture du système . . . . . . . . . . . . . . 107 Carénage de refroidissement . . . . . . . . . . . . . 108 Retrait du carénage de refroidissement . . . . . 108 Installation du carénage de refroidissement . . . 109 Disques durs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109 Retrait d'un cache de disque dur. . . . . . . . . 109 Installation d'un cache de disque dur . . . . . . 110 Retrait d'un disque dur remplaçable à chaud . . 110 Installation d'un disque dur remplaçable à chaud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111 Retrait d'un disque dur installé dans un support. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 Installation d'un disque dur dans un support. . . 113 Retrait d'un disque dur connecté par câble . . . 113 Installation d'un disque dur connecté par câble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 Retrait d'un disque dur installé dans un support. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 116 Installation d'un disque dur dans un support. . . 116 Disques durs internes . . . . . . . . . . . . . . . . . 117 Retrait d'une baie de disque dur interne . . . . . 117 Installation d'une baie de disque dur interne. . . 119 Retrait d'un disque dur interne d'une baie de disque dur interne . . . . . . . . . . . . . . . 119 Installation d'un disque dur dans une baie . . . . 120 Lecteur optique (en option) . . . . . . . . . . . . . . 121 Retrait d'un lecteur optique. . . . . . . . . . . . 121 Installation d'un lecteur optique . . . . . . . . . 122 Ventilateurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 123 Retrait d'un ventilateur . . . . . . . . . . . . . . 123Table des matières 7 Réinstallation d'un ventilateur de refroidissement . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Blocs d'alimentation. . . . . . . . . . . . . . . . . . . 127 Retrait d'un bloc d'alimentation redondant . . . . 128 Installation d'un bloc d'alimentation redondant . . 129 Retrait d'un cache de bloc d'alimentation . . . . . 130 Installation d'un cache de bloc d'alimentation . . 130 Retrait d'un bloc d'alimentation non redondant . . 130 Installation d'un bloc d'alimentation non redondant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133 Mémoire système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 133 Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire. . . . . . . . . . . . . . 134 Recommandations spécifiques à chaque mode . . 135 Installation de barrettes de mémoire. . . . . . . . 139 Retrait de barrettes de mémoire . . . . . . . . . . 141 Cartes d'extension et cartes de montage pour carte d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 142 Consignes d'installation des cartes d'extension. . 142 Installation d'une carte d'extension . . . . . . . . 144 Retrait d'une carte d'extension . . . . . . . . . . 146 Retrait d'une carte de montage pour carte d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . 147 Installation d'une carte de montage pour carte d'extension . . . . . . . . . . . . . . . . . . 148 Carte contrôleur de stockage intégrée . . . . . . . . . 149 Retrait de la carte contrôleur de stockage. . . . . 149 Installation de la carte contrôleur de stockage . . 152 Carte iDRAC6 Express (en option) . . . . . . . . . . . . 153 Installation d'une carte iDRAC6 Express . . . . . . 153 Retrait d'une carte iDRAC6 Express . . . . . . . . 1548 Table des matières Carte iDRAC6 Enterprise (en option). . . . . . . . . . 155 Installation d'une carte iDRAC6 Enterprise. . . . 155 Retrait d'une carte iDRAC6 Entreprise . . . . . . 157 Carte VFlash (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . 158 Installation d'une carte VFlash . . . . . . . . . . 158 Retrait d'une carte VFlash . . . . . . . . . . . . 158 Clé de mémoire USB interne . . . . . . . . . . . . . 158 Processeurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 160 Retrait d'un processeur. . . . . . . . . . . . . . 160 Installation d'un processeur . . . . . . . . . . . 163 Pile du système. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 164 Réinstallation de la pile du système . . . . . . . 164 Batterie RAID (en option) . . . . . . . . . . . . . . . 167 Retrait de la batterie RAID . . . . . . . . . . . . 167 Installation de la batterie RAID . . . . . . . . . . 168 Assemblage du panneau de commande : voyants (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 168 Retrait de l'assemblage du panneau de commande (système à quatre disques durs) . . . 168 Installation de l'assemblage du panneau de commande (système à quatre disques durs) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 170 Retrait du module du panneau de commande : voyants (système à douze disques durs) . . . . . 170 Installation du module du panneau de commande : voyants (système à douze disques durs) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172Table des matières 9 Assemblage du panneau de commande : écran LCD (en option) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172 Retrait du module d'affichage du panneau de commande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 172 Installation du module d'affichage sur le panneau de commande . . . . . . . . . . . . . 173 Retrait de l'assemblage du panneau de commande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 173 Installation de l'assemblage du panneau de commande. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 175 Fond de panier SAS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 176 Retrait du fond de panier SAS . . . . . . . . . . . 176 Installation du fond de panier SAS . . . . . . . . . 180 Carte de distribution de l'alimentation . . . . . . . . . 181 Retrait de la carte de distribution de l'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 181 Réinstallation de la carte de distribution de l'alimentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . 184 Carte système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 185 Retrait de la carte système . . . . . . . . . . . . . 185 Installation de la carte système . . . . . . . . . . 187 4 Dépannage du système . . . . . . . . . . . . . 189 La sécurité d'abord, pour vous et votre système . . . . 189 Dépannage des échecs de démarrage du système . . . 189 Dépannage des connexions externes. . . . . . . . . . 190 Dépannage du sous-système vidéo . . . . . . . . . . . 190 Dépannage d'un périphérique USB . . . . . . . . . . . 190 Dépannage d'un périphérique d'E/S série . . . . . . . 19110 Table des matières Dépannage d'une carte réseau . . . . . . . . . . . . 192 Dépannage d'un système mouillé . . . . . . . . . . . 193 Dépannage d'un système endommagé . . . . . . . . 194 Dépannage de la pile du système . . . . . . . . . . . 195 Dépannage des blocs d'alimentation . . . . . . . . . 196 Dépannage des problèmes de refroidissement du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 196 Dépannage d'un ventilateur . . . . . . . . . . . . . . 197 Dépannage de la mémoire système . . . . . . . . . . 198 Dépannage d'une clé USB interne. . . . . . . . . . . 200 Dépannage d'un lecteur optique . . . . . . . . . . . 201 Dépannage d'un disque dur . . . . . . . . . . . . . . 202 Dépannage d'un disque dur interne . . . . . . . . . . 203 Dépannage d'un contrôleur de stockage . . . . . . . 204 Dépannage des cartes d'extension . . . . . . . . . . 206 Dépannage des processeurs. . . . . . . . . . . . . . 207 5 Exécution des diagnostics du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 209 Utilisation de Dell Online Diagnostics . . . . . . . . 209 Fonctionnalités de diagnostic intégrées du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 210Table des matières 11 Quand utiliser les diagnostics intégrés du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 210 Exécution des diagnostics intégrés du système . . . . 210 Options de test des diagnostics intégrés du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 211 Utilisation des options de test personnalisé . . . . . . 211 Sélection de périphériques à tester . . . . . . . . 212 Sélection d'options de diagnostic . . . . . . . . . 212 Visualisation des informations et des résultats . . 213 6 Cavaliers et connecteurs . . . . . . . . . . . 215 Cavaliers de la carte système . . . . . . . . . . . . . . 215 Connecteurs de la carte système . . . . . . . . . . . . 216 Désactivation d'un mot de passe oublié . . . . . . . . 218 7 Obtention d'aide . . . . . . . . . . . . . . . . . . 221 Contacter Dell . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 221 Glossaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 223 Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23312 Table des matièresÀ propos du système 13 À propos du système REMARQUE : les illustrations contenues dans ce document représentent des systèmes avec des disques durs remplaçables à chaud. Accès aux fonctions du système au démarrage Les touches suivantes permettent d'accéder à certaines fonctions au démarrage du système. Touche Description Permet d'accéder au programme de configuration du système. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Permet d'accéder aux services système et de lancer Lifecycle Controller. Ce contrôleur permet d'accéder à d'autres utilitaires tels que l'utilitaire de diagnostics intégrés du système. Pour plus d'informations sur Lifecycle Controller ou l'un de ses composants logiciels, voir la documentation relative à cet outil sur le site Web du support Dell, à l'adresse support.dell.com/manuals. Permet d'accéder au gestionnaire d'amorçage du BIOS ou UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) selon la configuration de démarrage de votre système. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Lance l'amorçage PXE (Preboot eXecution Environment). Permet d'ouvrir le contrôleur de gestion de la carte mère (Baseboard Management Controller, BMC) ou l'utilitaire de configuration iDRAC, et d'accéder ainsi au journal d'événements du système (System Event Log, SEL) et de procéder à la configuration de l'accès à distance au système. Pour plus d'informations, voir la documentation du contrôleur BMC ou de l'utilitaire iDRAC. Permet d'accéder à l'utilitaire de configuration SAS. Pour plus d'informations, voir la documentation de la carte SAS. Permet d'accéder à l'utilitaire de configuration RAID. Pour plus d'informations, voir la documentation de la carte RAID SAS. Permet d'accéder à l'utilitaire de configuration des paramètres de la carte réseau pour l'amorçage PXE. Pour plus d'informations, voir la documentation de la carte réseau intégrée.14 À propos du système Voyants et fonctions du panneau avant Figure 1-1. Voyants et fonctions du panneau avant (système à huit disques durs) Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 Voyant de mise sous tension/ bouton d'alimentation Le voyant de mise sous tension s'allume lorsque le système est allumé. Le bouton d'alimentation contrôle la sortie du bloc d'alimentation en CC qui alimente le système. Lorsque le cadre du système (en option) est installé, le bouton d'alimentation n'est pas accessible. REMARQUE : le délai nécessaire pour qu'une image s'affiche sur le moniteur à la mise sous tension du système peut aller jusqu'à 2 minutes. Il varie en fonction de l'espace mémoire installé. REMARQUE : si vous éteignez un ordinateur utilisant un système d'exploitation compatible avec ACPI en appuyant sur le bouton d'alimentation, le système peut effectuer un arrêt normal avant la mise hors tension de l'ordinateur. REMARQUE : pour procéder à l'arrêt forcé du système, appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez-le enfoncé pendant 5 secondes. 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10À propos du système 15 2 Bouton NMI Ce bouton permet de résoudre les erreurs liées aux logiciels ou aux pilotes de périphériques rencontrées avec certains systèmes d'exploitation. Appuyez sur ce bouton à l'aide de la pointe d'un trombone. Appuyez sur ce bouton uniquement si un technicien de support qualifié vous indique de le faire ou si cela est indiqué dans la documentation du système d'exploitation. 3 Connecteur vidéo Permet de connecter un moniteur au système. 4 Boutons de menu de l'écran LCD (en option) Permettent de naviguer dans le menu de l'écran LCD du panneau de commande. 5 Écran LCD (en option) Affiche l'ID du système, les informations d'état et les messages d'erreur. L'écran LCD est bleu lorsque le système fonctionne normalement. Il est orange lorsque le système nécessite une intervention. Il affiche alors un code d'erreur suivi d'un texte descriptif. REMARQUE : si le système est connecté à l'alimentation en CA et si une erreur a été détectée, l'écran LCD est orange, que le système soit allumé ou non. REMARQUE : les systèmes à disques durs connectés par câble sont munis d'un panneau à voyants au lieu d'un écran LCD. Ce panneau comporte quatre voyants de diagnostic qui affichent des codes d'erreur lors du démarrage du système. Voir “Voyants de diagnostic (en option)”, à la page 31. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description16 À propos du système 6 Bouton d'identification du système (en option) Les boutons d'identification des panneaux avant et arrière peuvent servir à identifier un système spécifique au sein d'un rack. Si vous appuyez sur l'un de ces boutons, l'écran LCD du panneau avant et le voyant d'état du système (bleu) situé sur le panneau arrière clignotent. Pour qu'ils arrêtent de clignoter, appuyez de nouveau sur l'un des boutons. 7 Connecteurs USB (2) Permettent de connecter des périphériques USB au système. Les ports sont compatibles avec la norme USB 2.0. 8 Disques durs Systèmes à quatre disques durs Systèmes à huit disques durs Jusqu'à quatre disques SAS ou SATA de 3,5 pouces connectés par câble. Jusqu'à huit disques SAS ou SATA de 3,5 ou 2,5 pouces, échangeables à chaud. 9 Panneau d'identification du système Panneau amovible comportant des informations système, notamment le code de service express, l'adresse MAC de la carte réseau intégrée ainsi que l'adresse MAC de la carte iDRAC6 Enterprise. 10 Lecteur optique (en option) Un lecteur de DVD-ROM ou de DVD+/- RW SATA ultramince en option. REMARQUE : les DVD sont uniquement des périphériques de données. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône DescriptionÀ propos du système 17 Figure 1-2. Voyants et fonctions du panneau avant (système à douze disques durs) Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 Panneau à voyants Ce panneau comporte quatre voyants de diagnostic qui affichent des codes d'erreur lors du démarrage du système. Voir “Voyants de diagnostic (en option)”, à la page 31. 2 3 4 5 7 8 1 618 À propos du système 2 Voyant de mise sous tension/ bouton d'alimentation Le voyant de mise sous tension s'allume lorsque le système est allumé. Le bouton d'alimentation contrôle la sortie du bloc d'alimentation en CC qui alimente le système. Lorsque le cadre du système (en option) est installé, le bouton d'alimentation n'est pas accessible. REMARQUE : le délai nécessaire pour qu'une image s'affiche sur le moniteur à la mise sous tension du système peut aller jusqu'à 2 minutes. Il varie en fonction de l'espace mémoire installé. REMARQUE : si vous éteignez un ordinateur utilisant un système d'exploitation compatible avec ACPI en appuyant sur le bouton d'alimentation, le système peut effectuer un arrêt normal avant la mise hors tension de l'ordinateur. REMARQUE : pour procéder à l'arrêt forcé du système, appuyez sur le bouton d'alimentation et maintenez-le enfoncé pendant 5 secondes. 3 Bouton NMI Ce bouton permet de résoudre les erreurs liées aux logiciels ou aux pilotes de périphériques rencontrées avec certains systèmes d'exploitation. Appuyez sur ce bouton à l'aide de la pointe d'un trombone. Appuyez sur ce bouton uniquement si un technicien de support qualifié vous indique de le faire ou si cela est indiqué dans la documentation du système d'exploitation. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône DescriptionÀ propos du système 19 Fonctionnalités de l'écran LCD (en option) REMARQUE : cette section s'applique uniquement aux systèmes à huit disques durs. Pour les systèmes à quatre et huit disques durs, voir “Voyants de diagnostic (en option)”, à la page 31. L'écran LCD affiche les informations système et les messages d'erreur et d'état qui indiquent si le système fonctionne correctement ou s'il requiert une intervention. Pour plus d'informations sur un code d'état spécifique, voir “Messages d'état sur l'écran LCD (en option)”, à la page 33. 4 Bouton d'identification du système Les boutons d'identification des panneaux avant et arrière peuvent servir à identifier un système spécifique au sein d'un rack. Si vous appuyez sur l'un de ces boutons, l'écran LCD du panneau avant et le voyant d'état du système (bleu) situé sur le panneau arrière clignotent. Pour qu'ils arrêtent de clignoter, appuyez de nouveau sur l'un des boutons. 5 Disques durs Jusqu'à douze disques SAS ou SATA de 3,5 ou 2,5 pouces, échangeables à chaud. 6 Panneau d'identification du système Panneau amovible comportant des informations système, notamment le code de service express, l'adresse MAC de la carte réseau intégrée ainsi que l'adresse MAC de la carte iDRAC6 Enterprise. 7 Connecteur USB Permettent de connecter des périphériques USB au système. Les ports sont compatibles avec la norme USB 2.0. 8 Connecteur vidéo Permet de connecter un moniteur au système. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description20 À propos du système Le rétro-éclairage de l'écran LCD est de couleur bleue en fonctionnement normal, et orange en cas d'erreur. Lorsque le système est en mode attente, le rétro-éclairage s'éteint après cinq minutes d'inactivité. Vous pouvez le rallumer en appuyant sur le bouton de sélection de l'écran LCD. Le rétro- éclairage de l'écran LCD reste inactif si l'affichage de messages a été désactivé via le contrôleur BMC ou l'utilitaire DRAC, l'écran LCD ou d'autres outils. Figure 1-3. Fonctionnalités de l'écran LCD Élément Boutons Description 1 Gauche Fait revenir le curseur à l'étape précédente par incréments d'une unité. 2 Sélectionner Permet de sélectionner l'élément de menu mis en surbrillance à l'aide du curseur. 3 Droite Fait avancer le curseur à l'étape suivante. Durant le défilement des messages : • Appuyez une fois pour augmenter la vitesse de défilement. • Appuyez de nouveau pour arrêter le défilement. • Appuyez une nouvelle fois pour revenir au mode de défilement par défaut. • Appuyez encore une fois pour répéter le cycle. 1 2 4 3À propos du système 21 Écran d'accueil L'écran d'accueil affiche les informations système que l'utilisateur peut configurer. L'affichage de cet écran a lieu durant le fonctionnement normal du système, lorsqu’aucun message d'état ou d'erreur n'est affiché. Lorsque le système est en mode attente, le rétro-éclairage de l'écran LCD se désactive au bout de 5 minutes d'inactivité, en l'absence de messages d'erreur. Appuyez sur l'un des trois boutons de navigation (Sélectionner, Gauche ou Droite) pour afficher l'écran d'accueil. Pour accéder à l'écran d'accueil à partir d'un autre menu, sélectionnez la flèche vers le haut jusqu'à ce que l'icône Accueil s'affiche, puis sélectionnez l'icône Accueil. 4 ID du système Permet d'activer ou de désactiver le mode ID du système. Appuyez rapidement pour activer ou désactiver l'ID du système. En cas de blocage du système durant l'exécution de l'auto-test de démarrage, appuyez sur le bouton de l'ID système et maintenez-le enfoncé pendant plus de 5 secondes pour accéder au mode d'avancement du BIOS. Élément Boutons Description22 À propos du système Menu Setup (Configuration) Menu View (Affichage) Option Description BMC ou DRAC REMARQUE : si une carte iDRAC6 Express est installée sur le système, l'option BMC est remplacée par DRAC. Sélectionnez DHCP ou Static IP (Adresse IP statique) pour configurer le mode du réseau. Si l'option Static IP (Adresse IP statique) est sélectionnée, les champs disponibles sont IP, Sub (Sous-réseau) et Gtw (Passerelle). Sélectionnez Setup DNS (Configuration DNS) pour activer la fonction DNS et afficher les adresses de domaine. Deux entrées DNS distinctes sont disponibles. Set Error (Définition du mode d'erreur) Sélectionnez l'option SEL pour afficher les messages d'erreur sur l'écran LCD dans un format correspondant à la description IPMI dans le journal des événements du système (SEL). Cela peut s'avérer utile lorsque vous essayez d'établir une correspondance entre un message de l'écran LCD et une entrée du journal SEL. Sélectionnez Simple pour afficher les messages d'erreur dans un format plus convivial. Pour la liste des messages disponibles dans ce format, voir “Messages d'état sur l'écran LCD (en option)”, à la page 33. Set Home (Définition de l'écran d'accueil) Sélectionnez les informations par défaut à afficher sur l'écran d'accueil LCD. Pour découvrir les options et éléments d'option affichables par défaut sur l'écran d'accueil, voir “Menu View (Affichage)”, à la page 22. Option Description BMC IP (IP BMC) ou DRAC IP (IP DRAC) REMARQUE : si une carte iDRAC6 Express est installée sur le système, l'option BMC IP (IP BMC) est remplacée par DRAC IP (IP DRAC). Affiche l'adresse IPv4 ou IPv6 de la carte iDRAC6 en option. L'adresse comprend les éléments suivants : DNS (Primary [Principal] et Secondary [Secondaire]), Gateway (Passerelle) IP et Subnet (Sous-réseau) ; l'adresse IPv6 ne comporte pas de valeur de sous-réseau. REMARQUE : BMC IP (IP BMC) ne prend en charge que les adresses IPv4.À propos du système 23 MAC Affiche les adresses MAC pour DRAC, iSCSIn ou NETn. REMARQUE : si la carte iDRAC6 Express n'est pas installée sur le système, l'option MAC affiche les adresses MAC pour BMC, iSCSIn ou NETn. Nom Affiche le nom d'hôte, le modèle ou une chaîne définie par l'utilisateur pour le système. Number (Numéro) Affiche le Asset tag (Numéro d'inventaire) ou le Service tag (Numéro de service) du système. Power (Alimentation) Affiche la puissance de sortie du système, exprimée en BTU/h ou en Watt. Le format d'affichage peut être configuré dans le sous-menu “Set Home” (Définition de l'écran d'accueil) du menu Setup (Configuration) ; voir “Menu Setup (Configuration)”, à la page 22. Temperature (Température) Affiche la température du système en degrés Celsius ou Fahrenheit. Le format d'affichage peut être configuré dans le sous-menu “Set Home” (Définition de l'écran d'accueil) du menu Setup (Configuration) ; voir “Menu Setup (Configuration)”, à la page 22. Option Description24 À propos du système Codes des voyants des disques durs REMARQUE : cette section concerne uniquement les systèmes à disques durs remplaçables à chaud. Figure 1-4. Voyants de disque dur 1 Voyant d'activité du disque dur (vert) 2 Voyant d'état du disque dur (vert et orange) Comportement du voyant d'état du disque État Voyant vert clignotant deux fois par seconde Identification du disque/préparation au retrait Désactivé Disque prêt pour insertion ou retrait REMARQUE : à la mise sous tension du système, le voyant d'état ne s'allume qu'une fois tous les disques durs initialisés. Pendant le démarrage, il n'est pas possible d'insérer ou de retirer des disques. 1 2À propos du système 25 Voyants et fonctions du panneau arrière La figure 1-5 présente les boutons, les voyants et les connecteurs situés sur le panneau arrière du système. Figure 1-5. Voyants et fonctions du panneau arrière Vert clignotant, puis orange, puis éteint Panne de disque prévue Orange clignotant quatre fois par seconde Disque en panne Vert clignotant lentement Disque en cours de restauration Vert fixe Disque en ligne Vert clignotant pendant trois secondes, éteint pendant trois secondes, orange pendant trois secondes et éteint pendant trois secondes. Reconstruction annulée Comportement du voyant d'état du disque État ST 1 3 2 1 2 Gb 2 Gb 1 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 1226 À propos du système Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description 1 Connecteur série Permet de connecter un périphérique série au système. 2 Connecteur vidéo Permet de connecter un écran VGA au système. 3 Port iDRAC6 Entreprise (en option) Port de gestion dédié pour la carte iDRAC6 Enterprise en option. 4 Logement de carte VFlash (en option) Permet de connecter une carte mémoire SD externe pour la carte iDRAC6 Entreprise en option. 5 Connecteurs USB (2) Permettent de connecter des périphériques USB au système. Les ports sont compatibles avec la norme USB 2.0. 6 Connecteurs Ethernet (2) Connecteurs de carte réseau 10/100/1000 intégrée.À propos du système 27 7 Logements de carte d'extension PCIe avec carte de montage Carte de montage 1 OU Carte de montage 2 En fonction de sa configuration, il se peut que le système soit doté de la carte de montage 1 ou 2. REMARQUE : pour plus d'informations, voir le Guide de mise en route fourni avec le système. Permet de connecter quatre cartes d'extension PCI Express de génération 2. REMARQUE : les quatre emplacements sont dotés de connecteurs de type x8. Permet de connecter deux cartes d'extension PCI Express de génération 2. REMARQUE : une configuration optimisée pour le calcul générique sur un processeur graphique (GPGPU, General Purpose Computation on Graphics Processing Units) est disponible sur la carte de montage 2. 8 Connecteur d'identification du système Permet de connecter l'assemblage des voyants d'état du système en option au moyen du passe-câbles en option. 9 Voyant d'état du système Est bleu lorsque le système fonctionne normalement. Le logiciel Systems Management Software et les boutons d'identification situés à l'avant et à l'arrière du système peuvent faire clignoter le voyant en bleu pour identifier un système spécifique. Est orange lorsque le système requiert une intervention de l'utilisateur à la suite d'un problème. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône Description28 À propos du système 10 Bouton d'identification du système Permet d'activer ou de désactiver les modes d'ID système. Les boutons d'identification des panneaux avant et arrière peuvent servir à identifier un système spécifique au sein d'un rack. Si l'un de ces boutons est activé, l'écran LCD du panneau avant et le voyant d'état du système situé sur le panneau arrière du châssis sont bleus jusqu'à ce que l'utilisateur appuie de nouveau sur l'un des boutons. 11 Bloc d'alimentation 2 (PS2) Bloc d'alimentation redondant de 750 W/1100 W 12 Bloc d'alimentation 1 (PS1) Bloc d'alimentation redondant de 750 W/1100 W REMARQUE : les systèmes à disques durs connectés par câble prennent en charge un bloc d'alimentation non redondant de 480 W. Élément Voyant, bouton ou connecteur Icône DescriptionÀ propos du système 29 Consignes pour connecter des périphériques externes en option • Mettez le système et les périphériques externes hors tension avant de connecter un nouveau périphérique. Mettez ensuite sous tension le nouveau périphérique externe avant le système, à moins que la documentation de ce périphérique ne stipule le contraire. • Assurez-vous que le pilote du nouveau périphérique connecté a été installé sur le système. • Si nécessaire, utilisez le programme de configuration du système pour activer les ports sur celui-ci. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Codes des voyants de la carte réseau Figure 1-6. Voyants de la carte réseau 1 Voyant de liaison 2 Voyant d'activité Voyant Code du voyant Les voyants de liaison et d'activité sont éteints. La carte réseau n'est pas connectée au réseau. Le voyant de liaison est vert. La carte réseau est connectée à une liaison réseau valide à 1 000 Mbits/s. Le voyant de liaison est orange. La carte réseau est connectée à une liaison réseau valide à 10/100 Mbits/s. Le voyant d'activité est vert. Des données sont en cours d'envoi ou de réception sur le réseau. 1 230 À propos du système Codes du voyant d'alimentation REMARQUE : cette section concerne uniquement les systèmes à bloc d'alimentation redondant. Les blocs d'alimentation sont dotés d'un voyant qui indique si le système est alimenté ou si une panne d'alimentation s'est produite. • Éteint : l'alimentation CA n'est pas connectée. • Vert : mode attente, indique qu'une source d'alimentation en CA est connectée au bloc d'alimentation et que celui-ci fonctionne normalement. Lorsque le système est sous tension, indique également que le bloc d'alimentation alimente le système en courant continu. • Orange : indique qu'un problème lié au bloc d'alimentation s'est produit. • Vert et orange en alternance : lorsque vous ajoutez un bloc d'alimentation à chaud, indique une disparité entre le bloc d'alimentation ajouté et celui déjà installé. Remplacez le bloc d'alimentation dont le voyant clignote par un bloc dont la capacité correspond à celle de l'autre bloc installé. Figure 1-7. Voyant d'état du bloc d'alimentation 1 État du bloc d'alimentation 1À propos du système 31 Voyants de diagnostic (en option) REMARQUE : cette section concerne les systèmes à douze disques durs et les systèmes à disques durs connectés par câble uniquement. Les quatre voyants de diagnostic du panneau avant affichent des codes d'erreur au démarrage du système. Le tableau 1-1 indique les causes et les mesures correctives possibles associées à ces codes. Un cercle en vert représente un voyant allumé et un cercle vide représente un voyant éteint. Tableau 1-1. Codes des voyants de diagnostic Code Causes Mesure corrective Le système est éteint ou un échec éventuel pré- BIOS s'est produit. Les voyants de diagnostic ne sont pas allumés alors que le système d'exploitation a démarré. Raccordez le système à une prise secteur en état de marche et appuyez sur le bouton d'alimentation. Le système fonctionne normalement après l'auto-test de démarrage. Pour information uniquement. Échec de la somme de contrôle du BIOS ; le système est en mode de restauration. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Panne possible du processeur. Voir “Dépannage des processeurs”, à la page 207. Panne de mémoire Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Panne possible d'une carte d'extension. Voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. Panne possible des fonctions vidéo. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221.32 À propos du système Panne du disque dur. Assurez-vous que le lecteur de disquette et le disque dur sont correctement connectés. Pour plus d'informations sur les lecteurs installés sur le système, voir “Disques durs”, à la page 109. Panne possible de périphérique USB. Voir “Dépannage d'un périphérique USB”, à la page 190. Aucune barrette de mémoire détectée. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Panne de la carte système. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Erreur de configuration de la mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Panne de la carte système et/ou d'une ressource de la carte système. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Erreur possible liée à la configuration d'une ressource système. Voir “Contacter Dell”, à la page 221. Autre type de panne. Vérifiez que le lecteur optique et les disques durs sont correctement connectés. Pour vérifier que les lecteurs appropriés sont installés sur votre système, voir “Dépannage du système”, à la page 189. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Tableau 1-1. Codes des voyants de diagnostic (suite) Code Causes Mesure correctiveÀ propos du système 33 Messages d'état sur l'écran LCD (en option) REMARQUE : cette section s'applique uniquement aux systèmes à huit disques durs. L'écran LCD du panneau de commande affiche des messages d'état indiquant si le système fonctionne correctement ou s'il requiert une intervention. Il est bleu en cas de fonctionnement normal, et orange si une erreur est détectée. Dans ce dernier cas, il affiche un message comprenant un code d'état suivi d'un texte descriptif. Le tableau suivant répertorie les messages d'état et indique la cause probable de chaque message. Les messages de l'écran LCD se rapportent aux éléments enregistrés dans le journal des événements du système. Pour plus d'informations sur ce journal et sur la configuration des paramètres de gestion du système, voir la documentation du logiciel Systems Management Software. REMARQUE : si votre système ne démarre pas, maintenez le bouton de l'ID système enfoncé pendant au moins cinq secondes jusqu'à ce que le code d'erreur s'affiche sur l'écran LCD. Notez ce code, puis consultez “Obtention d'aide”, à la page 221. Code Texte Causes Actions correctives N/A SYSTEM NAME Chaîne de 62 caractères pouvant être définie par l'utilisateur dans le programme de configuration du système. La chaîne SYSTEM NAME s'affiche dans les cas suivants : • Mise sous tension du système • Mise hors tension du système alors que des erreurs actives sont affichées. Ce message est affiché uniquement pour information. Vous pouvez modifier l'ID et le nom du système dans le programme de configuration du système. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71.34 À propos du système E1000 Failsafe voltage error. Contact support. Vérifiez si des événements critiques sont consignés dans le journal des événements du système. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1114 Ambient Temp exceeds allowed range. La température ambiante a atteint un niveau excédant les limites autorisées. Voir “Dépannage des problèmes de refroidissement du système”, à la page 196. E1116 Memory disabled, temp above range. Power cycle AC. La température de la mémoire dépasse les limites autorisées. La mémoire a été désactivée pour éviter toute détérioration des composants. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Voir “Dépannage des problèmes de refroidissement du système”, à la page 196. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1210 Motherboard battery failure. Check battery. La batterie CMOS est inexistante ou sa tension dépasse les limites autorisées. Voir “Dépannage de la pile du système”, à la page 195. E1211 RAID Controller battery failure. Check battery. La batterie RAID est inexistante ou endommagée, ou bien elle ne peut pas se recharger à la suite de problèmes liés aux conditions thermiques. Réinstallez le connecteur de la batterie RAID. Voir “Installation de la batterie RAID”, à la page 168 et “Dépannage des problèmes de refroidissement du système”, à la page 196. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 35 E1216 3.3V Regulator failure. Reseat PCIe cards. Panne du régulateur de tension 3,3 V. Retirez les cartes d'extension PCIe et réinstallez-les. Si le problème persiste, voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. E1229 CPU # VCORE Regulator failure. Reseat CPU. Panne du régulateur de tension VCORE du processeur spécifié. Réinstallez le(s) processeur(s). Voir “Dépannage des processeurs”, à la page 207. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E122A CPU # VTT Regulator failure. Reseat CPU. Panne du régulateur de tension VTT du processeur spécifié. Réinstallez le(s) processeur(s). Voir “Dépannage des processeurs”, à la page 207. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E122C CPU Power Fault. Power cycle AC. Une panne d'alimentation a été détectée à la mise sous tension du ou des processeurs. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E122D Memory Regulator # Failed. Reseat DIMMs. Panne de l'un des régulateurs de mémoire. Réinstallez les barrettes de mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Code Texte Causes Actions correctives36 À propos du système E122E On-board regulator failed. Call support. Panne de l'un des régulateurs de tension intégrés. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1310 Fan ## RPM exceeding range. Check fan. Le RPM du ventilateur indiqué dépasse les limites autorisées. Voir “Dépannage des problèmes de refroidissement du système”, à la page 196. E1313 Fan redundancy lost. Check fans. Les ventilateurs du système ne sont plus redondants. Une autre panne de ventilateur pourrait provoquer une surchauffe du système. Faites défiler l'écran LCD pour obtenir d'autres messages. Voir “Dépannage d'un ventilateur”, à la page 197. E1410 System Fatal Error detected. Une erreur interne s'est produite sur le processeur spécifié. Cette erreur peut être liée ou non au processeur. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1414 CPU # temp exceeding range. Check CPU heatsink. La température du processeur spécifié dépasse les limites thermiques autorisées. Vérifiez que les dissipateurs de chaleur du processeur sont bien installés. Voir “Dépannage des processeurs”, à la page 207 et “Dépannage des problèmes de refroidissement du système”, à la page 196. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 37 E1418 CPU # not detected. Check CPU is seated properly. Le processeur spécifié est inexistant ou défectueux, et la configuration actuelle du système n'est pas prise en charge. Assurez-vous que le processeur indiqué est correctement installé. Voir “Dépannage des processeurs”, à la page 207. E141C Unsupported CPU config. Check CPU or BIOS revision. La configuration des processeurs n'est pas prise en charge. Vérifiez que les processeurs sont de même type et conformes aux caractéristiques décrites dans le Guide de mise en route du système. E141F CPU # protocol error. Power cycle AC. Le BIOS du système a renvoyé une erreur de protocole du processeur. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1420 CPU Bus parity error. Power cycle AC. Le BIOS du système a renvoyé une erreur de parité liée au bus du processeur. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1422 CPU # machine check error. Power cycle AC. Le BIOS du système a renvoyé une erreur de vérification de l'ordinateur. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Code Texte Causes Actions correctives38 À propos du système E1610 Power Supply # (### W) missing. Check power supply. Le bloc d'alimentation indiqué a été retiré ou est inexistant sur le système. Voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. E1614 Power Supply # (### W) error. Check power supply. Panne du bloc d'alimentation indiqué. Voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. E1618 Predictive failure on Power Supply # (### W). Check PSU. Une surchauffe ou une erreur de communication avec le bloc d'alimentation a provoqué l'émission anticipée d'un avertissement concernant une défaillance imminente de l'alimentation électrique. Voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. E161C Power Supply # (### W) lost AC power. Check PSU cables. Le bloc d'alimentation spécifié est connecté au système, mais l'alimentation en CA n'est plus assurée. Vérifiez la source d'alimentation en CA du bloc d'alimentation indiqué. Si le problème persiste, voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. E1620 Power Supply # (### W) AC power error. Check PSU cables. L'alimentation en CA du bloc d'alimentation indiqué dépasse les limites autorisées. Vérifiez la source d'alimentation en CA du bloc d'alimentation indiqué. Si le problème persiste, voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. E1624 Lost power supply redundancy. Check PSU cables. Le sous-système d'alimentation n'est plus redondant. Si le bloc d'alimentation restant tombe en panne, le système s'arrête. Voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 39 E1626 PSU Mismatch. Les blocs d'alimentation du système n'ont pas la même puissance. Vérifiez que les blocs d'alimentation installés sont de même puissance. Voir les spécifications techniques décrites dans le Guide de mise en route du système. E1629 Power required > PSU wattage. Check PSU and config. La configuration du système requiert plus de puissance que peuvent en produire les blocs d'alimentation, même avec la réduction des performances. Mettez le système hors tension, réduisez les paramètres de la configuration matérielle ou installez des blocs d'alimentation plus puissants, puis redémarrez le système. E1710 I/O channel check error. Review & clear SEL. Le BIOS du système a signalé une vérification de canal d'E/S. Recherchez des informations complémentaires dans le journal des événements du système (SEL), puis effacez le contenu de celui-ci. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1711 PCI parity error on #. Review & clear SEL. Le BIOS du système a renvoyé une erreur de parité PCI liée à un composant résidant dans l'espace de configuration PCI du bus ##, périphérique ##, fonction ##. Retirez les cartes d'extension PCIe et réinstallez-les. Si le problème persiste, voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. Code Texte Causes Actions correctives40 À propos du système E1712 PCI system error on #. Review & clear SEL. Le BIOS du système a renvoyé une erreur système PCI liée à un composant résidant dans l'espace de configuration PCI du bus ##, périphérique ##, fonction ##. Retirez les cartes d'extension PCIe et réinstallez-les. Si le problème persiste, voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. E1714 Unknown error. Review & clear SEL. Le BIOS du système a détecté une erreur système non identifiée. Recherchez des informations complémentaires dans le journal des événements du système (SEL), puis effacez le contenu de celui-ci. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E171F PCI fatal error on #. Review & clear SEL. Le BIOS du système a renvoyé une erreur fatale PCIe liée à un composant résidant dans l'espace de configuration PCI du bus ##, périphérique ##, fonction ##. Retirez les cartes d'extension PCIe et réinstallez-les. Si le problème persiste, voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. E1810 Hard drive ## fault. Review & clear SEL. Une panne du disque dur indiqué s'est produite. Voir “Dépannage d'un disque dur”, à la page 202. E1812 Hard drive ## removed. Check drive. Le disque dur indiqué a été retiré du système. Pour information uniquement. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 41 E1A14 SAS cable A failure. Check connection. Le câble SAS A est inexistant ou endommagé. Rebranchez le câble dans le connecteur. Si le problème persiste, remplacez le câble. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1A15 SAS cable B failure. Check connection. Le câble SAS A est inexistant ou endommagé. Rebranchez le câble dans le connecteur. Si le problème persiste, remplacez le câble. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E1A1D Control panel USB cable not detected. Check cable. Le câble USB du panneau de commande est inexistant ou endommagé. Rebranchez le câble dans le connecteur. Si le problème persiste, remplacez le câble. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E2010 Memory not detected. Inspect DIMMs. Aucune mémoire n'a été détectée dans le système. Installez ou remettez en place les barrettes de mémoire. Voir “Installation de barrettes de mémoire”, à la page 139 ou “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2011 Memory configuration failure. Check DIMMs. Mémoire détectée, mais non configurable. Erreur détectée au cours de la configuration de la mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Code Texte Causes Actions correctives42 À propos du système E2012 Memory configured but unusable. Check DIMMs. Mémoire configurée, mais inutilisable. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2013 BIOS unable to shadow memory. Check DIMMs. Le BIOS du système n'est pas parvenu à copier son image flash en mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2014 CMOS RAM failure. Power cycle AC. Panne CMOS La RAM CMOS ne fonctionne pas correctement. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E2015 DMA Controller failure. Power cycle AC. Panne du contrôleur DMA. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E2016 Interrupt Controller failure. Power cycle AC. Panne du contrôleur d'interruptions. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E2017 Timer refresh failure. Power cycle AC. Échec de l'actualisation de l'horloge. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 43 E2018 Programmable Timer error. Power cycle AC. Échec du temporisateur d'intervalle programmable. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E2019 Parity error. Power cycle AC. Erreur de parité. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E201A SuperIO failure. Power cycle AC. Panne du SIO. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E201B Keyboard Controller error. Power cycle AC. Panne du contrôleur du clavier. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes et redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E201C SMI initialization failure. Power cycle AC. Échec d'initialisation SMI (System management interrupt). Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Code Texte Causes Actions correctives44 À propos du système E201D Shutdown test failure. Power cycle AC. Échec du test d'arrêt du BIOS. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E201E POST memory test failure. Check DIMMs. Échec du test mémoire pendant l'auto-test de démarrage du BIOS. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. E2020 CPU configuration failure. Check screen message. Échec de configuration du processeur. Voir les messages d'erreur affichés sur l'écran. Voir “Dépannage des processeurs”, à la page 207. E2021 Incorrect memory configuration. Review User Guide. Configuration de la mémoire incorrecte. Voir les messages d'erreur affichés sur l'écran. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2022 General failure during POST. Check screen message. Panne générale après lecture vidéo. Voir les messages d'erreur affichés sur l'écran. E2023 BIOS Unable to mirror memory. Check DIMMs. Le BIOS du système n'est pas parvenu à activer la mise en miroir de la mémoire en raison d'une barrette de mémoire défectueuse ou d'une configuration incorrecte de la mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 45 E2110 Multibit Error on DIMM ##. Reseat DIMM. Une erreur multi-bits (MBE) liée à la barrette de mémoire située dans le logement “##” s'est produite. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2111 SBE log disabled on DIMM ##. Reseat DIMM. Le BIOS du système a désactivé la consignation des erreurs de mémoire portant sur un seul bit (SBE) jusqu'au prochain redémarrage du système. “##” représente la barrette de mémoire indiquée par le BIOS. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2112 Memory spared on DIMM ##. Power cycle AC. Le BIOS du système a réservé la mémoire, car il a détecté un nombre d'erreurs trop important sur celle-ci. “##” représente la barrette de mémoire indiquée par le BIOS. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. E2113 Mem mirror OFF on DIMM ## & ##. Power cycle AC Le BIOS du système a désactivé la mise en miroir de la mémoire, car il a détecté qu'une moitié du miroir contenait un nombre d'erreurs trop important. “## & ##” représente la paire de barrettes de mémoire indiquée par le BIOS. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Si le problème persiste, voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. I1910 Intrusion detected. Check chassis cover. Le capot du système a été retiré. Pour information uniquement. Code Texte Causes Actions correctives46 À propos du système I1912 System Event Log full. Review & clear log. Le journal d'événements du système est plein et n'est plus en mesure d'enregistrer d'autres événements. Consultez le journal d'événements du système pour plus de détails, puis effacez-le. I1920 iDRAC6 Upgrade Successful La carte iDRAC6 en option a été mise à niveau. Pour information uniquement. W1228 RAID Controller battery capacity < 24hr. Prévient que la batterie RAID dispose de moins de 24 heures de charge. Chargez complètement la batterie RAID de sorte que son autonomie dépasse 24 heures. Si le problème persiste, remplacez la batterie RAID. Voir “Installation de la batterie RAID”, à la page 168. W1627 Power required > PSU wattage. Check PSU and config. La configuration du système requiert plus de puissance que ne peut en produire le bloc d'alimentation. Mettez le système hors tension, réduisez les paramètres de la configuration matérielle ou installez des blocs d'alimentation plus puissants, puis redémarrez le système. W1628 Performance degraded. Check PSU and system configuration. La configuration du système requiert plus de puissance que ne peut en produire le bloc d'alimentation, mais le système peut démarrer en mode de performances réduites. Mettez le système hors tension, réduisez les paramètres de la configuration matérielle ou installez des blocs d'alimentation plus puissants, puis redémarrez le système. REMARQUE : pour obtenir le nom complet d'une abréviation ou connaître la signification d'un acronyme utilisé dans ce tableau, voir le “Glossaire”, à la page 223. Code Texte Causes Actions correctivesÀ propos du système 47 Résolution des incidents décrits par les messages d'état de l'écran LCD Le code et le texte affichés sur l'écran LCD permettent souvent d'identifier une panne précise pouvant facilement être corrigée. Par exemple, le code E1418 CPU_1_Presence indique qu'aucun processeur n'est installé dans le support 1. En outre, il est possible de déterminer la cause du problème si plusieurs erreurs de même type surviennent. Par exemple, si vous obtenez une série de messages indiquant des incidents liés à la tension, le problème peut être lié à une panne d'un bloc d'alimentation. Suppression des messages d'état affichés sur l'écran LCD Pour les pannes liées aux capteurs de température, de tension, de ventilateurs, etc., le message affiché sur l'écran LCD est automatiquement supprimé lorsque le capteur revient à son état normal. Par exemple, l'écran LCD affiche un message indiquant que la température d'un composant n'est pas conforme aux limites acceptables, puis supprime ce message lorsque la température redevient normale. Pour les autres types de pannes, une intervention de l'utilisateur est requise : • Clear the SEL (Effacer le journal d'événements système) : vous pouvez effectuer cette tâche à distance, mais vous perdrez alors la totalité de l'historique des événements système. • Power cycle (Cycle d'alimentation) : mettez le système hors tension et débranchez-le de la prise secteur. Attendez environ 10 secondes, puis rebranchez le câble d'alimentation et redémarrez le système. Ces interventions permettent d'effacer les messages d'erreur. Les voyants d'état et l'écran LCD reviennent à l'état normal. Les messages réapparaîtront dans les conditions suivantes : • Le capteur est revenu à l'état normal mais a de nouveau subi une panne et une nouvelle entrée a été créée dans le journal. • Le système a été réinitialisé et de nouvelles erreurs ont été détectées. • Une panne a été détectée sur une autre source correspondant au même message.48 À propos du système Messages système Le système affiche des messages d'erreur pour vous informer qu'un incident s'est produit. REMARQUE : si vous recevez un message système qui n'est pas répertorié dans le tableau, vérifiez la documentation de l'application exécutée. Vous pouvez aussi vous référer à la documentation du système d'exploitation pour obtenir une explication du message et l'action conseillée. Message Causes Actions correctives 128-bit Advanced ECC mode disabled. For 128-bit Advanced ECC, DIMMs must be installed in pairs. Pairs must be matched in size and geometry. L'option Fonctions ECC avancées a été activée dans le BIOS, mais n'est plus valable en raison d'une configuration de mémoire non prise en charge pouvant être due à une défaillance ou au retrait d'une barrette de mémoire. Le paramètre des Fonctions ECC avancées a été désactivé. Recherchez les autres messages concernant la défaillance d'une barrette de mémoire. Reconfigurez les barrettes de mémoire pour les besoins du mode Fonctions ECC avancées. Voir “Mémoire système”, à la page 133.À propos du système 49 Alert! Advanced ECC Memory Mode disabled! Memory configuration does not support Advanced ECC Memory Mode. Le mode Mémoire ECC avancé a été activé dans le programme de configuration du système, mais la configuration actuelle ne prend pas en charge ce mode. Une barrette de mémoire est peut-être défectueuse. Assurez-vous que les barrettes de mémoire sont installées dans une configuration qui prend en charge le mode Mémoire ECC avancé. Consultez les autres messages du système afin d'obtenir des informations supplémentaires sur les causes éventuelles. Pour plus d'informations sur la configuration de la mémoire, voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Si le problème persiste, voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Alert! iDRAC6 not responding. Rebooting. La carte iDRAC6 ne répond à aucune communication du BIOS, soit parce qu'elle est défectueuse, soit parce que l'initialisation n'est pas arrivée à son terme. Le système se réinitialise. Attendez que le système redémarre. Message Causes Actions correctives50 À propos du système Alert! iDRAC6 not responding. Power required may exceed PSU wattage. Alert! Continuing system boot accepts the risk that system may power down without warning. La carte iDRAC6 en option a cessé de fonctionner. La carte iDRAC6 a été réinitialisée à distance alors que le système était en cours de démarrage. Le délai nécessaire à l'initialisation de la carte iDRAC6 à la suite d'une reprise de l'alimentation secteur est plus long qu'en temps normal. Retirez l'alimentation en CA du système pendant 10 secondes, puis redémarrez ce dernier. Alert! Node Interleaving disabled! Memory configuration does not support Node Interleaving. La configuration de la mémoire ne prend pas en charge l'entrelacement des nœuds, ou bien celui-ci n'est plus pris en charge en raison d'un changement intervenu dans la configuration (défaillance d'une barrette de mémoire, par exemple). Le système fonctionne, mais sans entrelacement des nœuds. Les barrettes de mémoire doivent être installées dans une configuration prenant en charge l'entrelacement des nœuds. Voir les autres messages du système pour des informations supplémentaires sur les causes probables. Pour plus d'informations sur la configuration de la mémoire, voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Si le problème persiste, voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 51 Alert! Power required exceeds PSU wattage. Check PSU and system configuration. Alert! Continuing system boot accepts the risk that system may power down without warning. Il se peut que la configuration système des processeurs, des barrettes de mémoire et des cartes d'extension ne soit pas prise en charge par les blocs d'alimentation. Si la mise à niveau d'un composant du système vient d'être effectuée, rétablissez la configuration antérieure. Si l'amorçage du système s'effectue sans émettre cet avertissement, cela indique que les composants ayant été remplacés ne sont pas pris en charge par ce bloc d'alimentation. Si des blocs d'alimentation à consommation intelligente (Energy Smart) sont installés, remplacez-les par des blocs d'alimentation haute performance (High Output) afin de pouvoir utiliser les composants. Voir “Blocs d'alimentation”, à la page 127. Alert! Redundant memory disabled! Memory configuration does not support redundant memory. La mise en réserve ou en miroir de la mémoire a été activée dans le programme de configuration du système, mais la configuration actuelle ne prend pas en charge la redondance de la mémoire. Une barrette de mémoire est peut-être défectueuse. Assurez-vous que les barrettes de mémoire ne sont pas défectueuses. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Modifiez la configuration de la mémoire, si besoin. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Alert! System fatal error during previous boot. Une erreur a provoqué le redémarrage du système. Consultez les autres messages du système afin d'obtenir des informations supplémentaires sur les causes éventuelles. Message Causes Actions correctives52 À propos du système BIOS MANUFACTURING MODE detected. MANUFACTURING MODE will be cleared before the next boot. System reboot required for normal operation. Le système est en mode Constructeur. Redémarrez le système pour désactiver le mode Constructeur. BIOS Update Attempt Failed! La tentative de mise à jour à distance du BIOS a échoué. Faites une nouvelle tentative de mise à jour du BIOS. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Caution! NVRAM_CLR jumper is installed on system board. Please run SETUP Le cavalier NVRAM_CLR est installé en position de réinitialisation. Le CMOS a été réinitialisé. Placez le cavalier NVRAM_CLR sur la position par défaut (broches3 et 5). Pour identifier son emplacement, voir la figure 6-1. Redémarrez le système et entrez de nouveau les paramètres du BIOS. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. CPU set to minimum frequency. La vitesse du processeur peut être définie intentionnellement sur une valeur plus faible afin de réduire la consommation. Si ce paramètre n'a pas été défini intentionnellement, recherchez la présence éventuelle d'autres messages du système pouvant indiquer les causes du problème. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 53 CPU x installed with no memory. Des barrettes de mémoire sont requises, mais aucune barrette n'est installée dans les logements de mémoire correspondant au processeur indiqué. Installez des barrettes de mémoire pour le processeur. Voir “Mémoire système”, à la page 133. CPUs with different cache sizes detected. Des processeurs non compatibles entre eux ont été installés sur le système. Assurez-vous que tous les processeurs présentent des caractéristiques identiques en termes de capacité de mémoire cache, de nombre de cœurs et de processeurs logiques, mais aussi de fréquence d'alimentation. Assurez-vous que les processeurs sont correctement installés. Voir “Processeurs”, à la page 160. CPUs with different core sizes detected! System halted CPUs with different logical processors detected! System halted CPUs with different power rating detected! System halted Current boot mode is set to UEFI. Please ensure compatible bootable media is available. Use the system setup program to change the boot mode as needed. L'amorçage du système a échoué car le mode d'amorçage UEFI est activé dans le programme BIOS alors que le paramètre défini dans le système d'exploitation est autre que le mode UEFI. Assurez-vous que le mode d'amorçage est correctement défini et que le support d'amorçage approprié est disponible. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Decreasing available memory Barrettes de mémoire défectueuses ou mal installées. Réinstallez les barrettes de mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Message Causes Actions correctives54 À propos du système DIMM configuration on each CPU should match. Configuration de mémoire non valide sur un système biprocesseur. La configuration des barrettes de mémoire doit être identique pour chaque processeur. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Embedded NICx and NICy: OS NIC=, Management Shared NIC= L'interface de carte réseau du système d'exploitation est définie dans le BIOS. L'interface d'administration réseau partagée est définie via les outils de gestion. Vérifiez les paramètres de la carte réseau dans le logiciel Systems Management Software ou dans le programme de configuration du système. Si un problème est indiqué, voir “Dépannage d'une carte réseau”, à la page 192. Error 8602 - Auxiliary Device Failure. Verify that mouse and keyboard are securely attached to correct connectors. Le câble de la souris ou du clavier n'est pas correctement connecté. Rebranchez le câble de la souris ou du clavier. Clavier ou souris défectueux. Vérifiez que la souris ou le clavier fonctionne. Voir “Dépannage d'un périphérique USB”, à la page 190. Gate A20 failure Contrôleur du clavier défectueux ; carte système défectueuse. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Invalid configuration information - please run SETUP program. Une configuration système non valide a provoqué un arrêt du système. Exécutez le programme de configuration du système et vérifiez les paramètres en cours. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 55 Invalid PCIe card found in the Internal_Storage slot! Le système s'est arrêté, car une carte d'extension PCIe non valide est installée dans le logement dédié au contrôleur de stockage. Retirez la carte d'extension PCIe installée dans le logement dédié et remplacez-la par le contrôleur de stockage intégré. Voir “Batterie RAID (en option)”, à la page 167. Keyboard fuse has failed Surtension détectée au niveau du connecteur de clavier. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Local keyboard may not work because all user accessible USB ports are disabled. If operating locally, power cycle the system and enter system setup program to change settings. Les ports USB sont désactivés dans le BIOS du système. Éteignez et redémarrez le système au moyen du bouton d'alimentation, puis accédez au programme de configuration du système pour activer le ou les ports USB. Voir “Accès au programme de configuration du système”, à la page 72. Manufacturing mode detected Le système est en mode Constructeur. Redémarrez le système pour désactiver le mode Constructeur. Maximum rank count exceeded. The following DIMM has been disabled: x Configuration de mémoire non valide. Le système fonctionne mais la barrette de mémoire spécifiée a été désactivée. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Memory Initialization Warning: Memory size may be reduced Configuration de mémoire non valide. Le système fonctionne, mais avec une capacité de mémoire inférieure à la capacité physiquement disponible. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Message Causes Actions correctives56 À propos du système Memory set to minimum frequency. La fréquence de la mémoire peut être définie intentionnellement sur une valeur plus faible afin de réduire la consommation. Si ce paramètre n'a pas été défini intentionnellement, recherchez la présence éventuelle d'autres messages du système pouvant indiquer les causes du problème. Il se peut que la configuration actuelle de la mémoire prenne en charge uniquement la fréquence minimale. Assurez-vous que la configuration de la mémoire prend en charge les fréquences plus élevées. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Memory tests terminated by keystroke. Test de la mémoire interrompu à l'aide de la touche Espace lors de l'autotest de démarrage (POST). Pour information uniquement. MEMTEST lane failure detected on x Configuration de mémoire non valide. Des barrettes de mémoire incompatibles sont installées. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Mirror mode disabled. For mirror mode, DIMMs must be installed in pairs. Pairs must be matched in size and geometry. La configuration de la mémoire n'est pas conforme au paramètre du BIOS. Le paramètre du BIOS a été désactivé. Configurez de nouveau les barrettes de mémoire pour les besoins du mode de mise en miroir. Voir “Mémoire système”, à la page 133. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 57 No boot device available. Sous-système du lecteur optique ou du disque dur défectueux ou inexistant ; disque dur défectueux ou inexistant ; aucune clé USB amorçable installée. Utilisez une clé USB, un lecteur optique ou un disque dur amorçable. Si le problème persiste, voir “Dépannage d'un lecteur optique”, à la page 201, “Dépannage d'un périphérique USB”, à la page 190, “Dépannage d'une clé USB interne”, à la page 200et “Dépannage d'un disque dur”, à la page 202. Pour plus d'informations sur la définition de la séquence d'amorçage, voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. No boot sector on hard drive. Paramètres incorrects dans le programme de configuration du système ; système d'exploitation introuvable sur le disque dur. Vérifiez les paramètres de configuration des disques durs dans le programme de configuration du système. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Si nécessaire, installez le système d'exploitation sur le disque dur. Voir la documentation du système d'exploitation. No timer tick interrupt. Carte système défectueuse. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Message Causes Actions correctives58 À propos du système PCIe Training Error: Expected Link Width is x, Actual Link Width is y. Carte PCIe défectueuse ou mal installée dans le logement indiqué. Réinstallez la carte PCIe dans le logement indiqué. Voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Plug & Play Configuration Error Une erreur s'est produite lors de l'initialisation d'un périphérique PCIe ; la carte système est défectueuse. Installez le cavalier NVRAM_CLR dans la position de réinitialisation (broches 1 et 3) et redémarrez le système. Pour identifier son emplacement, voir la figure 6-1. Si le problème persiste, voir “Dépannage des cartes d'extension”, à la page 206. Quad rank DIMM detected after single rank or dual rank DIMM in socket. Configuration de mémoire non valide. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Read fault Requested sector not found Le système d'exploitation ne peut pas lire le disque dur, le lecteur optique ou le périphérique USB, le système n'a pas pu trouver un secteur spécifique sur le disque ou le secteur demandé est défectueux. Remplacez le support optique, le support USB ou le périphérique USB. Vérifiez que les câbles USB, du fond de panier SAS/SATA ou du lecteur optique sont correctement connectés. Voir “Dépannage d'un périphérique USB”, à la page 190, “Dépannage d'un lecteur optique”, à la page 201 ou “Dépannage d'un disque dur”, à la page 202 selon le ou les lecteurs installés sur votre système. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 59 SATA Port x device not found Aucun périphérique n'est connecté au port SATA spécifié. Pour information uniquement. Sector not found Seek error Seek operation failed Disque dur, périphérique USB ou support USB défectueux. Remplacez le support USB ou le périphérique. Assurezvous que les câbles USB ou du fond de panier SAS sont correctement connectés. Voir “Dépannage d'un périphérique USB”, à la page 190 ou “Dépannage d'un disque dur”, à la page 202 selon le ou les lecteurs installés sur votre système. Shutdown failure Erreur système générale. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Sparing mode disabled. For sparing mode, matched sets of three must be populated across slots. La configuration de la mémoire n'est pas conforme au paramètre défini dans le BIOS. Le paramètre du BIOS a été désactivé. Configurez à nouveau les barrettes de mémoire pour les besoins du mode de mise en réserve. Voir “Mémoire système”, à la page 133. Message Causes Actions correctives60 À propos du système The amount of system memory has changed De la mémoire a été ajoutée ou supprimée, ou une barrette de mémoire est défectueuse. Si vous venez d'ajouter ou de supprimer de la mémoire, ce message s'affiche uniquement pour information. Vous pouvez ne pas en tenir compte. Dans le cas contraire, vérifiez le journal d'événements du système pour identifier les erreurs détectées (un bit ou plusieurs bits) et remplacez la barrette de mémoire défectueuse. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 61 The following DIMMs should match in geometry: x,x,... Configuration de mémoire non valide. Les barrettes de mémoire spécifiées ne correspondent pas du point de vue de la taille, du nombre de rangées ou du nombre de canaux de données. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. The following DIMMs should match in rank count: x,x,... The following DIMMs should match in size: x,x,... The following DIMMs should match in size and geometry: x,x,... The following DIMMs should match in size and rank count: x,x,... Thermal sensor not detected on x Une barrette de mémoire sans capteur thermique est installée dans le logement indiqué. Remplacez la barrette de mémoire. Voir “Mémoire système”, à la page 133. Time-of-day clock stopped Pile ou puce défectueuse. Voir “Dépannage de la pile du système”, à la page 195. Message Causes Actions correctives62 À propos du système Time-of-day not set - please run SETUP program Paramètres d'heure ou de date incorrects ; pile du système défectueuse. Vérifiez les paramètres d'heure et de date. Voir “Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 71. Si le problème persiste, remplacez la pile du système. Voir “Pile du système”, à la page 164. Timer chip counter 2 failed Carte système défectueuse. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. TPM configuration operation honored. System will now reset. Une commande de configuration TPM a été saisie. Le système redémarre et exécute la commande. Pour information uniquement. TPM configuration operation is pending. Press (I) to Ignore OR (M) to Modify to allow this change and reset the system. WARNING: Modifying could prevent security. Ce message s'affiche lors du redémarrage du système après la saisie d'une commande de configuration TPM. Une intervention de l'utilisateur est nécessaire pour continuer. Entrez l'option I ou M pour poursuivre. TPM failure Une fonction TPM (Trusted Platform Module) a échoué. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 63 Unable to launch System Services image. System halted! L'arrêt du système s'est produit après une pression sur la touche F10, car l'image System Services (Services système) est endommagée dans le micrologiciel du système ou elle a été perdue à la suite du remplacement de la carte système. La mémoire Flash de la carte iDRAC6 Enterprise en option ou la mémoire Flash SPI du contrôleur BMC est endommagée. Redémarrez le système et mettez à jour la logithèque de Lifecycle Controller afin de restaurer toutes les fonctionnalités. Pour plus d'informations, voir le document Lifecycle Controller User Guide (Guide d'utilisation de Lifecycle Controller). Restaurez la mémoire Flash en téléchargeant la version la plus récente depuis le site support.dell.com. Voir le guide d'utilisation du contrôleur d'accès distant Dell™ (iDRAC6) intégré pour savoir comment effectuer un remplacement de champ de la mémoire Flash. Unexpected interrupt in protected mode Barrettes de mémoire mal installées ou puce du contrôleur de clavier/souris défectueuse. Réinstallez les barrettes de mémoire. Voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Si le problème persiste, voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Unsupported CPU combination Unsupported CPU stepping detected Le ou les processeurs ne sont pas pris en charge par le système. Installez un processeur ou une combinaison de processeurs prise en charge. Voir “Processeurs”, à la page 160. Unsupported DIMM detected. The following DIMM has been disabled: x Configuration de mémoire non valide. Le système fonctionne mais la barrette de mémoire spécifiée a été désactivée. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Message Causes Actions correctives64 À propos du système Unsupported memory configuration. DIMM mismatch across slots detected: x,x,... Configuration de mémoire non valide. Les barrettes de mémoire installées dans les logements spécifiés ne correspondent pas. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Unused memory detected. DIMM’s installed in the following slot are not available when in mirror mode: x,x,x La configuration de la mémoire n'est pas optimale pour le mode de mise en miroir. Les barrettes installées dans les logements spécifiés sont inutilisées. Configurez de nouveau la mémoire pour les besoins de la mise en miroir ou changez le mode de mémoire en sélectionnant l'option Optimized (Optimisé) ou Sparing (Réserve) dans l'écran de configuration du BIOS. Voir “Mémoire système”, à la page 133. Unused memory detected. DIMM’s installed in the following slot are not available when in 128-bit advanced ECC mode: x,x,x La configuration de la mémoire n'est pas optimale pour le mode de mémoire ECC avancé. Les barrettes installées dans les logements spécifiés sont inutilisées. Configurez de nouveau la mémoire pour les besoins du mode de mémoire ECC avancé ou changez le mode de mémoire en sélectionnant l'option Optimized (Optimisé) ou Sparing (Réserve) dans l'écran de configuration du BIOS. Voir “Mémoire système”, à la page 133. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 65 Warning: A fatal error has caused system reset! Please check the system event log! Une erreur fatale s'est produite et a provoqué le redémarrage du système. Voir les informations qui ont été consignées dans le journal des événements du système (SEL) lorsque cette erreur s'est produite. Si le journal signale que des composants sont défectueux, voir la section correspondante du chapitre “Dépannage du système”, à la page 189. Warning: Control Panel is not installed. Le panneau de commande n'est pas installé ou son câble n'est pas correctement connecté. Installez le panneau de commande, ou vérifiez le câblage entre le module d'affichage, la carte du panneau de commande et la carte système. Voir “Carte contrôleur de stockage intégrée”, à la page 149. Warning! No micro code update loaded for processor n La mise à jour du microcode a échoué. Mettez le micrologiciel du BIOS à jour. Voir “Obtention d'aide”, à la page 221. Message Causes Actions correctives66 À propos du système Warning! Power required exceeds PSU wattage. Check PSU and system configuration. Warning! Performance degraded. CPU and memory set to minimum frequencies to meet PSU wattage. System will reboot. Il se peut que la configuration système des processeurs, des barrettes de mémoire et des cartes d'extension ne soit pas prise en charge par les blocs d'alimentation. Si la mise à niveau d'un composant du système vient d'être effectuée, rétablissez la configuration antérieure. Si l'amorçage du système s'effectue sans émettre cet avertissement, cela indique que les composants ayant été remplacés ne sont pas pris en charge par ce bloc d'alimentation. Si des blocs d'alimentation à consommation intelligente (Energy Smart) sont installés, remplacez-les par des blocs d'alimentation haute performance (High Output) afin de pouvoir utiliser les composants. Voir “Blocs d'alimentation”, à la page 127. Warning! PSU mismatch. PSU redundancy lost. Check PSU. Un bloc d'alimentation haute performance et un bloc à consommation intelligente (Energy Smart) sont installés simultanément sur le même système. Installez au choix deux blocs d'alimentation haute performance ou à consommation intelligente (Energy Smart) sur le système. Vous pouvez également n'activer qu'un seul bloc d'alimentation sur le système jusqu'à ce que vous disposiez de deux blocs d'alimentation de type identique. Voir “Dépannage des blocs d'alimentation”, à la page 196. Message Causes Actions correctivesÀ propos du système 67 Warning! Unsupported memory configuration detected. The memory configuration is not optimal. The recommended memory configuration is: Configuration de mémoire non valide. Le système fonctionne, mais de façon restreinte. Assurez-vous que la configuration des barrettes de mémoire est valide. Voir “Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire”, à la page 134. Si le problème persiste, voir “Dépannage de la mémoire système”, à la page 198. Write fault Write fault on selected drive Périphérique USB, support USB, assemblage de lecteur optique, disque dur ou soussystème de disque dur défectueux. Remplacez le support USB ou le périphérique. Assurezvous que les câbles USB, du fond de panier SAS ou SATA, sont correctement branchés. Voir “Dépannage d'un périphérique USB”, à la page 190, “Dépannage d'une clé USB interne”, à la page 200, “Dépannage d'un lecteur optique”, à la page 201 et “Dépannage d'un disque dur”, à la page 202. REMARQUE : pour obtenir le nom complet d'une abréviation ou connaître la signification d'un acronyme utilisé dans ce tableau, voir le “Glossaire”, à la page 223. Message Causes Actions correctives68 À propos du système Messages d'avertissement Un message d'avertissement vous prévient d'un problème possible et vous invite à réagir avant que le système ne poursuive une tâche. Par exemple, avant de formater une disquette, un message vous avertit que toutes les données contenues sur la disquette seront perdues. Les messages d'avertissement interrompent la tâche en cours et vous demandent de répondre en tapant y (yes [oui]) ou n (no [non]). REMARQUE : les messages d'avertissement sont générés par une application ou par le système d'exploitation. Pour plus d'informations, voir la documentation fournie avec l'application ou le système d'exploitation. Messages de diagnostic Les utilitaires de diagnostic du système peuvent générer des messages si vous exécutez des tests de diagnostic sur votre système. Pour plus d'informations sur les diagnostics du système, voir “Exécution des diagnostics intégrés du système”, à la page 210. Messages d'alerte Le logiciel Systems Management Software génère des messages d'alerte pour votre système. Ce sont des messages d'information, d'état, d'avertissement ou de signalisation de panne relatifs aux lecteurs, à la température, aux ventilateurs et à l'alimentation. Pour plus d'informations, voir la documentation du logiciel Systems Management Software.À propos du système 69 Autres informations utiles AVERTISSEMENT : reportez-vous aux informations sur la sécurité et les réglementations fournies avec votre système. Les informations sur la garantie se trouvent dans ce document ou dans un document distinct. • La documentation fournie avec le rack indique comment installer le système dans un rack. • Le Guide de mise en route présente les caractéristiques du système, les procédures de configuration et les spécifications techniques. • Tous les supports fournis avec le système contiennent de la documentation et des outils permettant de configurer et de gérer le système, notamment la documentation et les outils du système d'exploitation, du logiciel System Management Software, des mises à jour système et des composants système que vous avez achetés avec le système. • Le document Lifecycle Controller User Guide (Guide d'utilisation de Lifecycle Controller) fournit des informations sur la configuration du contrôleur, du matériel et du micrologiciel, mais aussi sur le déploiement du système d'exploitation. REMARQUE : vérifiez toujours si des mises à jour sont disponibles sur le site support.dell.com/manuals et lisez-les en premier, car elles remplacent souvent les informations contenues dans les autres documents.70 À propos du systèmeUtilisation du programme de configuration du système 71 Utilisation du programme de configuration du système et du gestionnaire d'amorçage UEFI Le programme de configuration du système est le programme du BIOS qui vous permet de gérer le matériel et de spécifier les options au niveau du BIOS. À partir du programme de configuration du système, vous pouvez effectuer les tâches suivantes : • Modifier les paramètres NVRAM après l'ajout ou la suppression de matériel • Afficher la configuration matérielle du système • Activer ou désactiver les périphériques intégrés • Définir les seuils de gestion de l'alimentation et des performances • Gérer la sécurité du système Choix du mode d'amorçage du système Le programme de configuration du système vous permet de spécifier le mode d'amorçage pour l'installation du système d'exploitation : • Le mode d'amorçage du BIOS (par défaut) est l'interface standard d'amorçage au niveau du BIOS. • Le mode d'amorçage UEFI (Unified Extensible Firmware Interface) est une interface d'amorçage 64 bits améliorée, basée sur les spécifications UEFI et superposée au BIOS du système. Pour plus d'informations sur cette interface, voir “Accès au Gestionnaire d'amorçage UEFI”, à la page 90. La sélection du mode d'amorçage s'effectue dans le champ Boot Mode (Mode d'amorçage) de l'écran Boot Settings (Paramètres d'amorçage) du programme de configuration du système. Voir “Écran Boot Settings (Paramètres d'amorçage)”, à la page 81. Une fois le mode d'amorçage spécifié, le système l'utilise pour démarrer. Vous pouvez ensuite installer votre système 72 Utilisation du programme de configuration du système d'exploitation à partir de ce mode. Par la suite, vous devez démarrer le système dans le même mode d'amorçage (BIOS ou UEFI) pour accéder au système d'exploitation installé. Toute tentative de démarrage du système d'exploitation à partir de l'autre mode d'amorçage provoque son arrêt immédiat. REMARQUE : les systèmes d'exploitation doivent être compatibles avec le mode UEFI (par exemple, Microsoft ® Windows Server ® 2008 version 64 bits) pour être installés à partir du mode d'amorçage UEFI. Les systèmes d'exploitation 32 bits et DOS ne prennent pas en charge le mode d'amorçage UEFI et ne peuvent être installés qu'à partir du mode d'amorçage du BIOS. Accès au programme de configuration du système 1 Allumez ou redémarrez votre système. 2 Appuyez sur dès l'apparition du message suivant : = System Setup REMARQUE : le système ne répond pas tant que le clavier USB n'est pas actif. Si le système d'exploitation commence à se charger alors que vous n'avez pas encore appuyé sur , attendez qu'il finisse de démarrer, puis redémarrez-le et réessayez. Répondre aux messages d'erreur Si un message d'erreur s'affiche lors du démarrage du système, notez-en le contenu. Voir “Messages système”, à la page 48 pour obtenir une explication du message, ainsi que des suggestions pour corriger les erreurs. REMARQUE : après l'installation d'une mise à niveau de mémoire, il est normal que votre système affiche, lors de son premier démarrage, un message signalant que la taille de la mémoire système a changé.Utilisation du programme de configuration du système 73 Utilisation des touches de navigation du programme de configuration du système REMARQUE : pour la plupart des options, les modifications effectuées sont enregistrées mais ne prennent effet qu'au redémarrage du système. Touches Action Flèche vers le haut ou Permet de revenir au champ précédent. Flèche vers le bas ou Permet de passer au champ suivant. , , <+>, <–>, flèche vers la gauche ou vers la droite Fait passer le curseur d'un paramètre d'un champ à l'autre. Dans certains champs, vous pouvez également saisir la valeur appropriée. <Échap> Permet de quitter le programme de configuration du système et de redémarrer le système si des modifications ont été apportées. Permet d'afficher le fichier d'aide du programme de configuration du système.74 Utilisation du programme de configuration du système Options de configuration du système Écran principal Figure 2-1. Écran principal du programme de configuration du système REMARQUE : les options du programme de configuration du système varient en fonction de la configuration en cours. REMARQUE : les valeurs par défaut sont répertoriées sous l'option correspondante dans les sections suivantes, le cas échéant.Utilisation du programme de configuration du système 75 Option Description System Time (Heure système) Permet de régler l'heure de l'horloge interne du système. System Date (Date système) Permet de régler la date du calendrier interne du système. Memory Settings (Paramètres de la mémoire) Permet d'afficher des informations relatives à la mémoire installée. Voir “Écran Memory Settings (Paramètres de la mémoire)”, à la page 77. Processor Settings (Paramètres du processeur) Permet d'afficher des informations relatives aux processeurs (vitesse, taille de la mémoire cache, etc.). Voir “Écran Processor Settings (Paramètres du processeur)”, à la page 78. SATA Settings (Optional) (Paramètres SATA [En option]) Voir “Écran SATA Settings (Optional) (Paramètres SATA [en option])”, à la page 80. Boot Settings (Paramètres d'amorçage) Voir “Écran Boot Settings (Paramètres d'amorçage)”, à la page 81. Integrated Devices (Périphériques intégrés) Voir “Écran Integrated Devices (Périphériques intégrés)”, à la page 82. PCI IRQ Assignment (Affectation des IRQ PCI) Affiche un écran permettant de modifier l'IRQ affectée à chaque périphérique intégré du bus PCI, ainsi qu'à toutes les cartes d'extension nécessitant une IRQ. Serial Communication (Communications série) (Option par défaut : Off [Désactivé]) Voir “Écran Serial Communication (Communications série)”, à la page 84. Embedded Server Management (Gestion de serveur intégrée) Voir “Écran Embedded Server Management (Gestion de serveur intégrée)”, à la page 85.76 Utilisation du programme de configuration du système Power Management (Gestion de l'alimentation) Permet de gérer la consommation d'énergie du processeur, des ventilateurs et des barrettes de mémoire au moyen de paramètres prédéfinis ou personnalisés. Voir “Écran Power Management (Gestion de l'alimentation)”, à la page 86. System Security (Sécurité du système) Affiche un écran permettant de configurer les fonctions de mot de passe du système et de mot de passe de configuration. Pour plus d'informations, voir “Écran System Security (Sécurité du système)”, à la page 87, “Utilisation du mot de passe du système”, à la page 93 et “Utilisation du mot de passe de configuration”, à la page 96. Keyboard NumLock (Verr Num clavier) (Option par défaut : On [Activé]) Détermine si le système démarre en mode Verr Num, s'il est équipé d'un clavier à 101 ou 102 touches (cette option ne s'applique pas aux claviers à 84 touches). Report Keyboard Errors (Signaler les erreurs de clavier) (Option par défaut : Report [Signaler]) Active ou désactive la signalisation des erreurs de clavier au cours de l'auto-test de démarrage. Sélectionnez Report (Signaler) pour les systèmes hôtes équipés de claviers. Sélectionnez Do Not Report (Ne pas signaler) pour supprimer tous les messages d'erreur liés au clavier ou à son contrôleur pendant l'auto-test de démarrage. Ce paramètre n'affecte pas le fonctionnement du clavier lui-même si un clavier est connecté au système. F1/F2 Prompt on Error (Invite F1/F2 en cas d'erreur) [Option par défaut : Enabled (Activé)] Permet au système d'arrêter les erreurs pendant l'auto-test de démarrage, ce qui permet à l'utilisateur d'observer les événements qui peuvent passer inaperçus pendant l'auto-test. Vous pouvez sélectionner F1 pour poursuivre ou F2 pour entrer dans le programme de configuration du système. PRÉCAUTION : si vous désactivez cette option (Disabled), le système ne s'arrêtera pas en cas d'erreur lors de l'autotest de démarrage. Toutes les erreurs critiques sont affichées et enregistrées dans le journal des événements du système. Option DescriptionUtilisation du programme de configuration du système 77 Écran Memory Settings (Paramètres de la mémoire) Option Description System Memory Size (Taille de la mémoire système) Affiche la taille de la mémoire système. System Memory Type (Type de mémoire système) Indique le type de la mémoire système. System Memory Speed (Vitesse de la mémoire système) Affiche la vitesse de la mémoire système. Video Memory (Mémoire vidéo) Affiche la taille de la mémoire vidéo. System Memory Testing (Test de la mémoire système) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Indique si la mémoire système doit être testée à chaque amorçage. Les options disponibles sont Enabled (Activé) et Disabled (Désactivé). Memory Operating Mode (Mode de fonctionnement de la mémoire) Si la configuration de la mémoire le permet, ce champ affiche le type de fonctionnement de la mémoire. Lorsque l'option Optimizer Mode (Mode Optimiseur) est sélectionnée, les contrôleurs de mémoire s'exécutent de façon indépendante afin d'optimiser les performances de la mémoire. Lorsque l'option Mirror Mode (Mode miroir) est sélectionnée, la mise en miroir de la mémoire est activée. Lorsque l'option Advanced ECC Mode (Fonctions ECC avancées) est sélectionnée, deux contrôleurs sont fusionnés en mode 128 bits pour former une configuration ECC multi-bits avancée. Pour plus d'informations sur les modes de fonctionnement de la mémoire, voir “Mémoire système”, à la page 133. REMARQUE : l'option Spare Mode (Mode réserve) n'est pas disponible sur certains systèmes.78 Utilisation du programme de configuration du système Écran Processor Settings (Paramètres du processeur) Node Interleaving (Entrelacement de nœuds) (Option par défaut : Disabled [Désactivé]) Lorsque ce champ est activé (Enabled), l'entrelacement de la mémoire est pris en charge si une configuration de mémoire symétrique est installée. Si le champ est désactivé (Disabled), le système prend en charge les configurations de mémoire asymétriques NUMA (Non-Uniform Memory Architecture). REMARQUE : le champ Node Interleaving (Entrelacement de noeuds) doit être défini sur Disabled (Désactivé) lors de l'utilisation du mode en miroir. Option Description 64-bit (64 bits) Indique si le ou les processeurs prennent en charge les extensions 64 bits. Core Speed (Vitesse du noyau) Affiche la vitesse d'horloge du processeur. Bus Speed (Vitesse du bus) Affiche la vitesse de bus du processeur. Logical Processor (Processeur logique) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Chaque noyau de processeur peut prendre en charge deux processeurs logiques maximum. Si ce champ est activé (Enabled), le BIOS signale la présence des deux processeurs logiques. Si le champ est désactivé (Disabled), la surveillance du BIOS ne s'applique qu'à un seul processeur logique. Virtualization Technology (Technologie de virtualisation) (Option par défaut : Disabled [Désactivé]) L'option Enabled (Activé) permet aux logiciels de virtualisation d'utiliser cette technologie intégrée au processeur. REMARQUE : désactivez cette fonction si le système n'exécute pas un logiciel de virtualisation. Adjacent Cache Line Prefetch (Prérécupération de la ligne de mémoire cache adjacente) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Active l'utilisation élevée de l'accès séquentiel à la mémoire. REMARQUE : désactivez cette option pour les applications utilisant majoritairement un accès aléatoire à la mémoire. Option DescriptionUtilisation du programme de configuration du système 79 Hardware Prefetcher (Prérécupération de matériel) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Active ou désactive le service de prérécupération du matériel. Execute Disable (Désactivation de l'exécution) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Active ou désactive la technologie de protection de la mémoire Execute Disable (Execute Disable Memory Protection Technology). Number of Cores per Processor (Nombre de noyaux par processeur) (Option par défaut : All [Tout]) Si la valeur All (Tout) est sélectionnée, le nombre maximal de noyaux de chaque processeur est activé. Turbo Mode (Mode Turbo) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Si la technologie Turbo Boost est prise en charge par les processeurs, cette option permet d'activer ou désactiver le mode Turbo (Turbo Mode). C States (États C) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Lorsque l'option Enabled (Activé) est sélectionnée, les processeurs peuvent fonctionner dans tous les états d'alimentation disponibles. Processor 1 Family -ModelStepping (Famille, modèle et numéro de série du processeur 1) Affiche la famille, le modèle et le numéro de série du processeur sélectionné. Processor 2 Family -ModelStepping (Famille, modèle et numéro de série du processeur 2) Affiche la famille, le modèle et le numéro de série du processeur sélectionné. Option Description80 Utilisation du programme de configuration du système Écran SATA Settings (Optional) (Paramètres SATA [en option]) Option Description SATA controller (Contrôleur SATA) (Option par défaut : ATA Mode [Mode ATA]) L'option ATA Mode (Mode ATA) active le contrôleur SATA intégré. L'option RAID Mode (Mode RAID) active le contrôleur SATA intégré en mode RAID. L'option Off (Désactivé) désactive le contrôleur. REMARQUE : En mode RAID, tous les ports sont définis sur OFF (Désactivé). Port A (Option par défaut : Auto par défaut) L'option Auto active la prise en charge du périphérique connecté au port SATA A par le BIOS. L'option Off (Désactivé) désactive la prise en charge du périphérique par le BIOS. Port B (Option par défaut : Off [Désactivé]) L'option Auto active la prise en charge du périphérique connecté au port SATA B par le BIOS. L'option Off (Désactivé) désactive la prise en charge du périphérique par le BIOS. Port C (Option par défaut : Off [Désactivé]) L'option Auto active la prise en charge du périphérique connecté au port SATA C par le BIOS. L'option Off (Désactivé) désactive la prise en charge du périphérique par le BIOS. Port D (Option par défaut : Off [Désactivé]) L'option Auto active la prise en charge du périphérique connecté au port SATA D par le BIOS. L'option Off (Désactivé) désactive la prise en charge du périphérique par le BIOS. Port E (Option par défaut : Off [Désactivé]) L'option Auto active la prise en charge du périphérique connecté au port SATA E par le BIOS. L'option Off (Désactivé) désactive la prise en charge du périphérique par le BIOS.Utilisation du programme de configuration du système 81 Écran Boot Settings (Paramètres d'amorçage) Option Description Boot Mode (Mode d'amorçage) (Option par défaut : BIOS) PRÉCAUTION : le changement de mode d'amorçage peut empêcher le démarrage du système si le système d'exploitation n'a pas été installé selon le même mode d'amorçage. Si le système d'exploitation prend en charge le mode d'amorçage UEFI, vous pouvez définir cette option sur UEFI. La configuration du champ sur BIOS permet de prendre en charge les systèmes d'exploitation non UEFI. REMARQUE : la configuration du champ sur UEFI désactive les champs Boot Sequence (Séquence d'amorçage), Hard-Disk Drive Sequence (Séquence des disques durs) et USB Flash Drive Emulation Type (Type d'émulation lecteur flash USB). Boot Sequence (Séquence d'amorçage) Si l'option Boot Mode (Mode d'amorçage) est définie sur BIOS, ce champ indique l'emplacement des fichiers du système d'exploitation requis pour le démarrage du système. Si l'option Boot Mode (Mode d'amorçage) est définie sur UEFI, vous pouvez accéder au gestionnaire d'amorçage UEFI en redémarrant le système et en appuyant sur F11 lorsque vous y êtes invité. Hard-Disk Drive Sequence (Séquence des lecteurs de disque dur) Détermine l'ordre dans lequel le BIOS essaie de démarrer à partir des disques durs installés sur le système au cours de l'amorçage. USB Flash Drive Emulation Type (Type d'émulation du lecteur flash USB) (Option par défaut : Auto par défaut) Détermine le type d'émulation pour un lecteur flash USB. L'option Hard disk (Disque dur) permet au lecteur flash USB de fonctionner comme un disque dur. L'option Floppy (Lecteur de disquette) permet au lecteur flash USB de se comporter comme un lecteur de disquette amovible. L'option Auto permet de choisir automatiquement le type d'émulation. Boot Sequence Retry (Réexécution de la séquence d'amorçage) (Option par défaut : Disabled [Désactivé]) Si le système ne démarre pas correctement alors que ce champ est activé, il effectue une nouvelle tentative 30 secondes plus tard.82 Utilisation du programme de configuration du système Écran Integrated Devices (Périphériques intégrés) Option Description Integrated SAS Controller (Contrôleur SAS intégré) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Active ou désactive le contrôleur de stockage intégré. User Accessible USB Ports (Ports USB accessibles à l'utilisateur) (Option par défaut : All Ports On [Tous les ports activés]) Active ou désactive les ports USB auxquels l'utilisateur peut accéder. Les options disponibles sont All Ports On (Tous les ports activés), Only Back Ports On (Ports arrière activés) et All Ports Off (Tous les ports désactivés). Internal USB Port 1 (Port USB interne 1) (Option par défaut : On [Activé]) Active ou désactive le port USB interne. Internal USB Port 2 (Port USB interne 2) (Option par défaut : On [Activé]) Active ou désactive le port USB interne. Embedded NIC1 and NIC2 (Cartes réseau intégrées NIC1 et NIC2) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Active ou désactive l'interface du système d'exploitation des deux cartes réseau intégrées. (Il est également possible d'accéder aux cartes réseau via le contrôleur de gestion du système). Embedded Gb NICx (Carte réseau intégrée NICx)(Option par défaut pour la carte réseau 1 : Enabled with PXE [Activé avec PXE], Autres cartes réseau : Enabled [Activé]) Active ou désactive les cartes réseau intégrées. Les options disponibles sont Enabled (Activé), Enabled with PXE (Activé avec PXE), Enabled with iSCSI Boot (Activé avec amorçage iSCSI). La prise en charge PXE permet au système de démarrer à partir du réseau. MAC Address (Adresse Mac) Affiche l'adresse MAC de la carte réseau.Utilisation du programme de configuration du système 83 Écran PCI IRQ Assignments (Affectations des IRQ PCI) OS Watchdog Timer (Horloge de surveillance du système d'exploitation) (Option par défaut : Disabled [Désactivé]) Définit une horloge qui surveille l'activité du système d'exploitation et aide à le restaurer s'il cesse de répondre. Lorsque l'option Enabled (Activé) est sélectionnée, le système d'exploitation est autorisé à initialiser l'horloge. Si l'option Disabled (Désactivé) est sélectionnée, l'horloge n'est pas initialisée. REMARQUE : cette fonction ne peut être utilisée qu'avec les systèmes d'exploitation prenant en charge les implémentations WDAT de la spécification ACPI (Advanced Configuration and Power Interface) 3.0b. I/OAT DMA Engine (Moteur DMA I/OAT) (Option par défaut : Disabled [Désactivé]) Active ou désactive la technologie d'accélération des E/S (I/OAT). Cette fonctionnalité doit être activée uniquement si cette technologie est prise en charge à la fois par le matériel et par les logiciels. Embedded Video Controller (Contrôleur vidéo intégré) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Indique la quantité totale de mémoire vidéo disponible dans le contrôleur vidéo intégré. Option Description Embedded X-treme PCI Adapter (Adaptateur PCI X-treme intégré) Utilisez les touches <+> et <-> pour associer manuellement une valeur d'IRQ à un périphérique donné, ou sélectionnez Default (Par défaut) pour permettre au BIOS de sélectionner une valeur d'IRQ au démarrage du système. Option Description84 Utilisation du programme de configuration du système Écran Serial Communication (Communications série) Option Description Serial Communication (Communications série) (Option par défaut : On without Console Redirection [Activé sans redirection de panneau de configuration]) Permet d'indiquer si les périphériques de communication série (Serial Device 1 [Périphérique série 1] et Serial Device 2 [Périphérique série 2]) sont activés dans le BIOS. La redirection via la console du BIOS peut également être activée et l'adresse de port utilisée peut être spécifiée. Les options disponibles sont : On without Console Redirection (Activé sans redirection de console), On with Console Redirection via COM1 (Activé avec redirection de console via COM1), On with Console Redirection via COM2 (Activé avec redirection de console via COM2) et Off (Désactivé). Serial Port Address (Adresse de port série) (Option par défaut : Serial Device 1=COM1, Serial Device2=COM2 [Périphérique série 1= COM1, Périphérique série 2=COM2]) Définit les adresses de port série correspondant aux deux périphériques série. REMARQUE : seul le périphérique série 2 (Serial Device 2) peut être associé aux connectivités SOL (Serial Over LAN). Pour utiliser la redirection de console via les connectivités SOL, attribuez la même adresse de port à la redirection de console et au périphérique série. External Serial Connector (Connecteur série externe) (Option par défaut : Serial Device1 [Périphérique série 1]) Indique si le périphérique série 1 (Serial Device 1), le périphérique série 2 (Serial Device 2) ou le périphérique d'accès à distance (Remote Access Device) a accès au connecteur série externe. REMARQUE : seul le périphérique série 2 (Serial Device 2) peut être associé aux connectivités SOL (Serial Over LAN). Pour utiliser la redirection de console via les connectivités SOL, attribuez la même adresse de port à la redirection de console et au périphérique série. Failsafe Baud Rate (Débit (en bauds) de la ligne de secours) (Option par défaut : 115200) Indique si le débit (en bauds) de la ligne de secours est utilisé pour la redirection de console. Le BIOS tente de déterminer automatiquement le débit (en bauds). Le débit (en bauds) de la ligne de secours est appliqué uniquement en cas d'échec de cette tentative. Ce débit ne doit pas être modifié.Utilisation du programme de configuration du système 85 Écran Embedded Server Management (Gestion de serveur intégrée) REMARQUE : cette section concerne uniquement les systèmes à disques durs remplaçables à chaud. Remote Terminal Type (Type du terminal distant) (Option par défaut : VT100/VT220) Permet de définir le type de terminal de la console distante, tel que VT100/VT220 ou ANSI. Redirection After Boot (Redirection après démarrage) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Permet d'activer ou de désactiver la redirection de console du BIOS lorsque le système d'exploitation est chargé. Option Description Front Panel LCD Options (Options de l'écran LCD frontal) Les options disponibles sont : User Defined String (Chaîne définie par l'utilisateur), Model Number (Numéro de modèle) ou None (Aucune). Si l'affichage de l'écran d'accueil est défini sur une option autre que User Defined String (Chaîne définie par l'utilisateur), Model number (Numéro de modèle) ou None (Aucune), cette option du BIOS affiche la valeur Advanced (Options avancées). Vous ne pourrez pas modifier ce paramètre dans le BIOS tant qu'il n'aura pas été redéfini sur User Defined String (Chaîne définie par l'utilisateur), Model Number (Numéro de modèle) ou None (Aucune) dans un autre utilitaire de configuration de l'écran LCD (par exemple, l'utilitaire de configuration BMC ou iDRAC6 en option ou le menu de l'écran LCD). User-Defined LCD String (Chaîne LCD définie par l'utilisateur) Vous pouvez entrer le nom du système ou un autre identificateur pour qu'il s'affiche sur l'écran du module LCD. Option Description86 Utilisation du programme de configuration du système Écran Power Management (Gestion de l'alimentation) Option Description Power Management (Gestion de l'alimentation) (Option par défaut : Active Power Controller [Contrôleur de l'alimentation actif]) Les options disponibles sont : OS Control (Contrôle du système d'exploitation), Active Power Controller (Contrôleur de l'alimentation actif), Custom (Personnalisé) ou Maximum Performance (Performances maximales). Pour toutes les options autres que Custom (Personnalisé), le BIOS préconfigure les paramètres d'alimentation de cet écran comme suit : • Le paramètre OS Control (Contrôle du système d'exploitation) définit l'alimentation de l'unité centrale sur la valeur OS DBPM (Modulation biphasée différentielle du système d'exploitation), l'alimentation du ventilateur sur Minimum Power (Puissance minimale) et celle de la mémoire sur Maximum Performance (Performances maximales). Lorsque ce paramètre est actif, toutes les informations relatives aux performances des processeurs sont transmises par le BIOS du système au système d'exploitation pour les besoins du contrôle. Le système d'exploitation définit les performances des processeurs sur la base de l'utilisation de ces derniers. • Le paramètre Active Power Controller (Contrôleur d'alimentation actif) définit l'alimentation de l'unité centrale sur la valeur System DBPM (Modulation biphasée différentielle du système), l'alimentation du ventilateur sur Minimum Power (Puissance minimale) et celle de la mémoire sur Maximum Performance (Performances maximales). Le BIOS définit les performances des processeurs sur la base de l'utilisation de ces derniers. • Le paramètre Maximum Performance (Performances maximales) définit tous les champs sur la valeur Maximum Performance. CPU Power and Performance Management (Gestion de l'alimentation et des performances de l'UC) Les options disponibles sont : OS DBPM (Modulation biphasée différentielle du système d'exploitation), System DBPM (Modulation biphasée différentielle du système), Maximum Performance (Performances maximales) ou Minimum Power (Puissance minimale).Utilisation du programme de configuration du système 87 Écran System Security (Sécurité du système) Fan Power and Performance Management (Gestion de l'alimentation et des performances du ventilateur) Les options possibles sont : Maximum Performance (Performances maximales) ou Minimum Power (Puissance minimale). Memory Power and Performance Management (Gestion de l'alimentation et des performances de la mémoire) Les options disponibles sont : Maximum Performance (Performances maximales), une fréquence spécifique ou Minimum Power (Puissance minimale). Option Description System Password (Mot de passe du système) Affiche l'état actuel de la fonction de sécurité du mot de passe et permet d'assigner un nouveau mot de passe du système et de le vérifier. REMARQUE : voir “Utilisation du mot de passe du système”, à la page 93 pour plus d'informations. Setup Password (Mot de passe de configuration) Limite l'accès au programme de configuration du système à l'aide d'un mot de passe de configuration. REMARQUE : voir “Utilisation du mot de passe du système”, à la page 93 pour plus d'informations. Password Status (État du mot de passe) (Option par défaut : Unlocked ([Déverrouillé]) Lorsque Setup Password (Mot de passe de configuration) est affecté et ce champ défini sur Locked (Verrouillé), le mot de passe système ne peut être ni modifié ni désactivé au démarrage du système. Voir “Utilisation du mot de passe du système”, à la page 93 pour plus d'informations. Option Description88 Utilisation du programme de configuration du système TPM Security (Sécurité TPM) (Option par défaut : Off [Désactivé]) Définit les modalités de déclaration de la puce TPM (Trusted Platform Module) dans le système. Si l'option Off (Désactivé) est sélectionnée, la présence de la puce TPM n'est pas signalée au système d'exploitation. Si l'option On with Pre-boot Measurements (Activé avec les mesures de pré-amorçage), le système signale la présence de la puce TPM au système d'exploitation et conserve les mesures de pré-amorçage dans la puce pendant l'auto-test de démarrage. Si l'option On without Pre-boot Measurements (Activé sans les mesures de pré-amorçage) est sélectionnée, le système signale la présence de la puce TPM au système d'exploitation et ignore les mesures de pré-amorçage. TPM Activation (Activation de la puce TPM) (Option par défaut : No Change [Pas de changement]) Lorsque l'option Activate (Activer) est sélectionnée, la puce TPM est activée par défaut. Lorsque l'option Deactivate (Désactiver) est sélectionnée, la puce TPM est désactivée. L'état No Change (Pas de changement) ne lance aucune action. L'état de fonctionnement de la puce TPM reste inchangé (tous les paramètres utilisateur correspondants sont conservés). REMARQUE : lorsque l'option TPM Security (Sécurité TPM) est définie sur Off (Désactivé), ce champ est accessible en lecture seule. TPM Clear (Effacement TPM) (Option par défaut : No [Non]) PRÉCAUTION : l'effacement de la puce TPM entraîne la perte de toutes les clés de cryptage qu'elle contient. Cette option empêche le démarrage du système d'exploitation. Si les clés de cryptage ne peuvent pas être restaurées, des données risquent d'être perdues. Vous devez donc impérativement créer une copie de sauvegarde des clés TPM avant d'activer cette option. Si l'option Yes (Oui) est sélectionnée, le contenu intégral des clés TPM est effacé. REMARQUE : lorsque l'option TPM Security (Sécurité TPM) est définie sur Off (Désactivé), ce champ est uniquement accessible en lecture. Option DescriptionUtilisation du programme de configuration du système 89 Power Button (Bouton d'alimentation) (Option par défaut : Enabled [Activé]) Si l'option Enabled (Activé) est sélectionnée, le bouton d'alimentation peut mettre le système sous tension et hors tension. Sur un système d'exploitation compatible ACPI, le système effectue un arrêt normal avant que l'alimentation ne soit coupée. Si vous sélectionnez Disabled (Désactivé), le bouton sert uniquement à mettre le système sous tension. NMI Button (Bouton NMI) (Option par défaut : Disabled [Désactivé]) PRÉCAUTION : appuyez sur ce bouton uniquement si un technicien de support qualifié vous demande de le faire, ou si cela est préconisé dans la documentation du système d'exploitation. Lorsque vous appuyez sur ce bouton, le système d'exploitation s'arrête et affiche un écran de diagnostic. Active ou désactive la fonction NMI. AC Power Recovery (Restauration de l'alimentation secteur) (Option par défaut : Last [Dernier]) Détermine le comportement du système au rétablissement de l'alimentation secteur. L'option Last (Dernier) indique que le système doit revenir au même état qu'avant la coupure d'alimentation. Avec l'option On (Marche), le système démarre dès que l'alimentation est rétablie. Avec l'option Off (Éteint), le système s'arrête dès que l'alimentation est rétablie. AC Power Recovery Delay (Délai de restauration de l'alimentation secteur) Option par défaut : Immediate (Immédiat) Détermine le délai au bout duquel le redémarrage du système a lieu après restauration de l'alimentation. Les options disponibles sont : Immediate (Immédiat), Random (Aléatoire), de 30 à 240 secondes pour iDRAC ou de 45 à 240 secondes pour BMC, ou User Defined (Défini par l'utilisateur). User Defined Delay (Délai défini par l'utilisateur) Détermine le délai de restauration de l'alimentation secteur défini par l'utilisateur. Option Description90 Utilisation du programme de configuration du système Écran Exit (Quitter) Appuyez sur <Échap> pour quitter le programme de configuration du système. L'écran Exit (Quitter) affiche les options suivantes : • Save Changes and Exit (Enregistrer les modifications et quitter) • Discard Changes and Exit (Annuler les modifications et quitter) • Return to Setup (Retourner au programme de configuration) Accès au Gestionnaire d'amorçage UEFI REMARQUE : les systèmes d'exploitation doivent être compatibles avec une version UEFI 64 bits (par exemple, Microsoft ® Windows Server ® 2008 version x64) pour pouvoir être installés à partir du mode d'amorçage UEFI. L'installation des systèmes d'exploitation DOS et 32 bits est possible uniquement à partir du mode d'amorçage BIOS. REMARQUE : l'option Boot Mode (Mode d'amorçage) doit être définie sur UEFI dans le programme de configuration du système pour permettre l'accès au gestionnaire d'amorçage UEFI. Le gestionnaire d'amorçage UEFI permet d'effectuer les opérations suivantes : • Ajouter, supprimer et organiser les options d'amorçage • Accéder au programme de configuration du système et aux options d'amorçage BIOS sans avoir à redémarrer 1 Allumez ou redémarrez votre système. 2 Appuyez sur dès l'apparition du message suivant : = UEFI Boot Manager REMARQUE : le système ne répond pas tant que le clavier USB n'est pas actif. Si le système d'exploitation commence à se charger alors que vous n'avez pas encore appuyé sur , attendez que le système finisse de démarrer, puis redémarrez-le et réessayez.Utilisation du programme de configuration du système 91 Utilisation des touches de navigation du gestionnaire d'amorçage UEFI Écran UEFI Boot Manager (Gestionnaire d'amorçage UEFI) Touches Action Flèche vers le haut Permet de revenir au champ précédent et de le sélectionner. Flèche vers le bas Permet d'accéder au champ suivant et de le sélectionner. Espace, , <+>, <–> Fait passer le curseur d'un paramètre d'un champ à l'autre. <Échap> Actualise l'écran du gestionnaire d'amorçage UEFI (s'il s'agit de la première page) ou revient à l'écran précédent. Affiche l'aide sur le gestionnaire d'amorçage UEFI. Option Description Continue (Continuer) Le système tente d'effectuer successivement l'amorçage sur différents périphériques en commençant par le premier dans l'ordre d'amorçage. En cas d'échec de l'amorçage, le système poursuit l'opération en sélectionnant le périphérique suivant de la séquence d'amorçage, jusqu'à ce que le démarrage aboutisse ou qu'aucune autre option ne soit disponible. (Options d'amorçage) Affiche la liste des options d'amorçage disponibles (marquées par des astérisques). Choisissez l'option d'amorçage à utiliser, puis appuyez sur . REMARQUE : en cas de remplacement à chaud d'un périphérique d'amorçage, appuyez sur <Échap> pour actualiser la liste des options d'amorçage. UEFI Boot Settings (Paramètres d'amorçage UEFI) Permet d'ajouter, de supprimer, d'activer ou de désactiver les options d'amorçage, de modifier la séquence d'amorçage ou de lancer une option d'amorçage à exécution ponctuelle. System Utilities (Utilitaires du système) Permet d'accéder au programme de configuration du système, aux services système (USC), aux diagnostics et aux options d'amorçage au niveau du BIOS.92 Utilisation du programme de configuration du système Écran UEFI Boot settings (Paramètres d'amorçage UEFI) Écran System Utilities (Utilitaires du système) Option Description Add Boot Option (Ajouter une option d'amorçage) Ajoute une nouvelle option d'amorçage. Delete Boot Option (Supprimer une option d'amorçage) Supprime une option d'amorçage existante. Enable/Disable Boot Option (Activer/désactiver l'option d'amorçage) Active ou désactive une option dans la liste des options d'amorçage. Change Boot Order (Modifier la séquence d'amorçage) Modifie l'ordre de la liste des options d'amorçage. One-Time Boot from File (Amorçage ponctuel à partir d'un fichier) Définit une option d'amorçage utilisable une seule fois qui ne figure pas dans la liste des options d'amorçage. Option Description System Setup (Configuration du système) Permet d'accéder au programme de configuration du système sans redémarrage. System Services (Services système) Permet de redémarrer le système et d'accéder au contrôleur pour exécuter des utilitaires tels que les diagnostics du système. BIOS Boot Manager (Gestionnaire d'amorçage du BIOS) Donne accès à la liste des options d'amorçage au niveau du BIOS sans redémarrage. Cette option vous permet de basculer aisément en mode d'amorçage BIOS lorsque vous devez effectuer le démarrage à partir d'un périphérique contenant un système d'exploitation non compatible avec UEFI, tel qu'un support DOS amorçable contenant un logiciel de diagnostics. Reboot System (Redémarrer le système) Redémarre le système.Utilisation du programme de configuration du système 93 Fonctionnalités de mot de passe du système et de mot de passe de configuration REMARQUE : en cas d'oubli d'un mot de passe, voir “Désactivation d'un mot de passe oublié”, à la page 218. À la livraison de l'ordinateur, la fonction de protection du système par mot de passe n'est pas activée dans le BIOS. PRÉCAUTION : les fonctionnalités de mot de passe assurent la sécurité de base des données de votre système. N'importe qui peut accéder aux données enregistrées sur votre système si celui-ci est en cours de fonctionnement et sans surveillance. Utilisation du mot de passe du système Lorsqu'un mot de passe du système est défini, vous devez l'entrer après le démarrage du système. Seules les personnes disposant de ce mot de passe peuvent accéder à toutes les fonctions du système. Attribution d'un mot de passe du système Avant d'attribuer un mot de passe du système, accédez au programme de configuration du système et vérifiez l'option System Password (Mot de passe du système). Si un mot de passe du système est attribué, l'option System Password (Mot de passe du système) est définie sur Enabled (Activé). Si l'option Password Status (État du mot de passe) est définie sur Unlocked (Déverrouillé), vous pouvez modifier le mot de passe du système. Si l'option Locked (Verrouillé) est sélectionnée, vous ne pouvez pas modifier le mot de passe du système. La désactivation du cavalier de mot de passe, situé sur la carte système, définit l'option System Password (Mot de passe du système) sur Disabled (Désactivé), ce qui vous empêche de modifier ou de saisir un nouveau mot de passe du système.94 Utilisation du programme de configuration du système Si aucun mot de passe du système n'est attribué et si le cavalier de mot de passe de la carte système est en position d'activation, l'option System Password (Mot de passe du système) est définie sur Not Enabled (Non activé) et le Password Status (État du mot de passe) est Unlocked (Déverrouillé). Pour attribuer un mot de passe du système : 1 Vérifiez que l'option Password Status (État du mot de passe) est Unlocked (Déverrouillé). 2 Sélectionnez System Password (Mot de passe du système), puis appuyez sur . 3 Saisissez votre nouveau mot de passe du système. Votre mot de passe peut contenir jusqu'à 32 caractères. Lorsque vous tapez le mot de passe, des espaces réservés apparaissent dans le champ. L'attribution de mot de passe n'est pas sensible à la casse. Pour supprimer un caractère, appuyez sur la touche ou sur la touche fléchée vers la gauche. REMARQUE : pour quitter le champ sans attribuer de mot de passe, appuyez sur pour passer à un autre champ ou sur <Échap> à tout moment avant la fin de l'étape 5. 4 Appuyez sur . 5 Pour confirmer le mot de passe, saisissez-le une seconde fois, puis appuyez sur . L'option System Password (Mot de passe du système) indique alors Enabled (Activé). Quittez le programme de configuration du système et commencez à utiliser votre système. 6 Vous pouvez redémarrer le système immédiatement pour activer la protection par mot de passe ou continuer à travailler. REMARQUE : la protection par mot de passe ne prend effet que lorsque vous redémarrez le système.Utilisation du programme de configuration du système 95 Protection du système à l'aide d'un mot de passe du système REMARQUE : si vous avez attribué un mot de passe de configuration (voir “Utilisation du mot de passe de configuration”, à la page 96), le système l'accepte également comme mot de passe du système. Lorsque l'option Password Status (État du mot de passe) indique Unlocked (Déverrouillé), vous avez la possibilité de laisser la protection par mot de passe activée ou de la désactiver. Pour laisser la protection par mot de passe activée : 1 Démarrez le système ou redémarrez-le en appuyant sur . 2 Saisissez le mot de passe, puis appuyez sur . Pour désactiver la protection par mot de passe : 1 Démarrez le système ou redémarrez-le en appuyant sur . 2 Saisissez le mot de passe, puis appuyez sur . Si l'option Password Status (État du mot de passe) indique Locked (Verrouillé), vous devez taper le mot de passe, puis appuyer sur lorsque le système vous y invite pour redémarrer l'ordinateur. Si vous entrez un mot de passe du système erroné, le système affiche un message et vous invite à l'entrer de nouveau. Vous disposez de trois tentatives pour entrer le mot de passe correct. Après une troisième tentative infructueuse, le système affiche un message d'erreur indiquant qu'il est arrêté et qu'il doit être éteint manuellement à l'aide du bouton d'alimentation. Même après que vous aurez arrêté et redémarré le système, le message d'erreur continuera à s'afficher tant que vous n'aurez pas entré le mot de passe correct. REMARQUE : vous pouvez combiner l'utilisation des options Password Status (État du mot de passe), System Password (Mot de passe du système) et Setup Password (Mot de passe de configuration) pour mieux protéger le système contre toute modification non autorisée.96 Utilisation du programme de configuration du système Désactivation du mot de passe du système Si le mot de passe du système est déjà défini, vous pouvez le désactiver soit en le tapant au cours de l'auto-test de démarrage après avoir appuyé sur , soit en accédant au programme de configuration du système et en appuyant à deux reprises sur la touche , une fois dans le menu du mot de passe du système. Modification d'un mot de passe du système 1 Pour accéder au programme de configuration du système, appuyez sur pendant l'auto-test de démarrage. 2 Sélectionnez l'écran System Security (Sécurité du système). 3 Vérifiez que l'option Password Status (État du mot de passe) est définie sur Unlocked (Non verrouillé). 4 Tapez le nouveau mot de passe du système dans les deux champs du mot de passe. Le champ System Password (Mot de passe du système) indique Not Enabled (Non activé) si le mot de passe est supprimé. Utilisation du mot de passe de configuration Attribution d'un mot de passe de configuration Vous ne pouvez attribuer un mot de passe de configuration que si l'option Setup Password (Mot de passe de configuration) indique Not Enabled (Non activé). Pour attribuer un mot de passe de configuration, sélectionnez l'option Setup Password (Mot de passe de configuration), puis appuyez sur la touche <+> ou <–>. Le système vous invite à entrer et à confirmer le mot de passe. REMARQUE : le mot de passe de configuration peut être identique au mot de passe du système. Si les deux mots de passe sont différents, le mot de passe de configuration peut également être utilisé à la place du mot de passe du système. Par contre, le mot de passe du système ne peut pas être utilisé à la place du mot de passe de configuration. Votre mot de passe peut contenir jusqu'à 32 caractères. Lorsque vous tapez le mot de passe, des espaces réservés apparaissent dans le champ.Utilisation du programme de configuration du système 97 L'attribution de mot de passe n'est pas sensible à la casse. Pour supprimer un caractère, appuyez sur la touche ou sur la touche fléchée vers la gauche. Une fois le mot de passe confirmé, l'option Setup Password (Mot de passe de configuration) indique Enabled (Activé). La prochaine fois que vous entrerez dans le programme de configuration du système, le système vous demandera d'entrer le mot de passe de configuration. La modification de l'option Setup Password (Mot de passe de configuration) prend effet immédiatement (il n'est pas nécessaire de redémarrer le système). Fonctionnement du système avec un mot de passe de configuration activé Si l'option Setup Password (Mot de passe de configuration) indique Enabled (Activé), vous devez entrer ce mot de passe avant de modifier la plupart des options de configuration du système. Si vous n'entrez pas le bon mot de passe après trois tentatives, vous pourrez afficher les écrans de configuration du système, mais vous ne pourrez y apporter aucune modification. La seule exception est la suivante : si l'option System Password (Mot de passe du système) n'est ni définie sur Enabled (Activé) ni verrouillée via l'option Password Status (État du mot de passe), vous pouvez attribuer un mot de passe du système. Vous ne pouvez ni désactiver ni modifier un mot de passe du système existant. REMARQUE : il est possible d'utiliser conjointement les options Password Status (État du mot de passe) et Setup Password (Mot de passe de configuration) pour empêcher toute modification du mot de passe du système. Suppression ou modification d'un mot de passe de configuration 1 Accédez au programme de configuration du système, puis sélectionnez l'option System Security (Sécurité du système). 2 Mettez en surbrillance l'option Setup Password (Mot de passe de configuration), puis appuyez sur pour accéder à la fenêtre du mot de passe de configuration. Appuyez sur deux fois pour effacer le mot de passe de configuration existant. Le paramètre prend la valeur Not Enabled (Non activé). 3 Si vous souhaitez attribuer un nouveau mot de passe de configuration, suivez les étapes décrites dans la section “Attribution d'un mot de passe de configuration”, à la page 96.98 Utilisation du programme de configuration du système Gestion intégrée du système L'utilitaire intégré Lifecycle Controller permet d'effectuer les tâches de gestion des systèmes depuis un environnement intégré tout au long du cycle de vie du serveur. Ce contrôleur peut être lancé au cours de la séquence d'amorçage. Il peut fonctionner indépendamment du système d'exploitation. REMARQUE : certaines configurations de plate-forme ne prennent pas en charge l'ensemble des fonctionnalités du contrôleur. Les fonctions suivantes de l'utilitaire Lifecycle Controller sont prises en charge sur les systèmes dotés du contrôleur BMC (Baseboard Management Controller) : • Installation d'un système d'exploitation • Exécution de diagnostics de validation de la mémoire, des périphériques d'E/S, des processeurs, des disques physiques et d'autres périphériques Lorsqu'une carte iDRAC6 Express (en option) est installée, le contrôleur dispose des fonctionnalités supplémentaires suivantes : • Téléchargement et application de mises à jour du micrologiciel • Configuration du matériel et du micrologiciel Pour plus d'informations sur la configuration du contrôleur, la configuration du matériel et du micrologiciel et le déploiement du système d'exploitation, voir le document Lifecycle Controller User Guide (Guide d'utilisation de Lifecycle Controller), disponible sur le site Web du support de Dell à l'adresse suivante : support.dell.com/manuals. Configuration du contrôleur BMC REMARQUE : si une carte iDRAC6 Express est installée sur le système, l'utilitaire BMC (Baseboard Management Controller) est remplacé par l'utilitaire iDRAC6. Le contrôleur BMC permet de configurer, de surveiller et de restaurer les systèmes à distance. Il comporte les fonctionnalités suivantes : • Utilisation de la carte réseau intégrée du système • Consignation des incidents et alertes SNMP • Accès au journal d'événements du système et à l'état des capteursUtilisation du programme de configuration du système 99 • Contrôle des fonctions du système, y compris la mise sous tension et hors tension • Fonctionnement indépendant de l'état d'alimentation du système ou de son système d'exploitation • Redirection de la console de texte pour la configuration du système, les utilitaires à interface texte et les consoles du système d'exploitation REMARQUE : pour accéder à distance au contrôleur BMC à l'aide de la carte réseau intégrée, vous devez connecter le réseau à la carte réseau intégrée NIC1. Pour des informations supplémentaires sur l'utilisation du contrôleur BMC, voir la documentation de ce périphérique et celle des applications de gestion de systèmes. Accès au module de configuration BMC 1 Allumez ou redémarrez votre système. 2 Appuyez sur lorsque vous y êtes invité après l'auto-test de démarrage. Si le système d'exploitation commence à se charger alors que vous n'avez pas encore appuyé sur , laissez-le terminer, puis redémarrez et réessayez.100 Utilisation du programme de configuration du système Utilitaire de configuration iDRAC L'utilitaire de configuration iDRAC est un environnement de configuration de pré-amorçage vous permettant d'afficher et de définir les paramètres de la carte iDRAC6 (en option) et du serveur géré. L'utilitaire de configuration iDRAC permet de : • Configurer, activer ou désactiver le réseau local iDRAC6 via le port de carte iDRAC6 Enterprise dédié ou les cartes réseau intégrées • Activer ou désactiver l'interface IPMI sur le réseau LAN • Activer une destination d'interruption d'événements sur plate-forme (PET) du réseau local • Connecter ou déconnecter les périphériques de média virtuel • Modifier le nom d'utilisateur et le mot de passe administrateur et gérer les privilèges des utilisateurs • Afficher ou effacer les messages du journal des événements système (SEL) Pour des informations supplémentaires sur l'utilisation de la carte iDRAC6, voir la documentation de ce périphérique et celle des applications de gestion de systèmes. Accès à l'utilitaire de configuration iDRAC 1 Allumez ou redémarrez votre système. 2 Appuyez sur lorsque vous y êtes invité pendant l'auto-test de démarrage. Si le système d'exploitation commence à se charger alors que vous n'avez pas encore appuyé sur , attendez qu'il finisse de démarrer, puis redémarrez-le et réessayez.Installation des composants du système 101 Installation des composants du système REMARQUE : les illustrations de cette section montrent des systèmes avec des disques durs remplaçables à chaud. Outils recommandés • Clé du verrouillage à clé du système • Tournevis cruciformes n° 1 et n° 2 • Tournevis Torx T10 • Bracelet antistatique À l'intérieur du système PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit.102 Installation des composants du système Figure 3-1. À l'intérieur du système (système à huit disques durs) 1 Carte du panneau de commande 2 Fond de panier SAS 3 Ventilateur 4 Carte de montage pour carte d'extension 5 Baies de bloc d'alimentation (2) 6 Carénage de refroidissement 7 Dissipateur de chaleur/processeur (2) 8 Barrettes de mémoire (8) 9 Ventilateurs du système (4) 10 Lecteur optique (en option) 11 Disques durs (8) 6 5 8 9 11 1 2 7 3 4 10Installation des composants du système 103 Figure 3-2. À l'intérieur du système (système à douze disques durs) 1 Ventilateur 2 Disques durs internes (2) 3 Carte de montage pour carte d'extension 4 Baies de bloc d'alimentation (2) 5 Carénage de refroidissement 6 Dissipateur de chaleur/processeur (2) 7 Barrettes de mémoire (8) 8 Ventilateurs du système (4) 9 Fond de panier SAS 10 Disques durs (12) 5 4 8 9 10 7 1 3 6 2104 Installation des composants du système Cadre avant (en option) Le cadre est doté d'un verrou qui permet de restreindre l'accès au bouton d'alimentation, au lecteur optique et au(x) disque(s) dur(s). L'écran LCD et les boutons de navigation sont accessibles via le cadre avant. Retrait du cadre avant 1 Déverrouillez le cadre à l'aide de la clé du système. 2 Soulevez le loquet d'éjection situé près du verrou. 3 Faites pivoter le côté gauche du cadre pour l'écarter du panneau avant. 4 Dégagez le bord droit du cadre des crochets du boîtier du système, puis retirez le cadre. Figure 3-3. Retrait et réinstallation du cadre avant 1 Loquet d'éjection 2 Verrou 3 Cadre 4 Languette de la charnière 3 2 1 4Installation des composants du système 105 Installation du cadre avant 1 Accrochez le bord droit du cadre sur le châssis. 2 Fixez le bord libre du cadre sur le système. 3 Fixez le cadre à l'aide du verrouillage à clé. Voir figure 3-3. Ouverture et fermeture du système AVERTISSEMENT : demandez toujours de l'aide avant de soulever le système. N'essayez pas de le soulever seul, car vous risqueriez de vous blesser. PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Lisez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. Ouverture du système 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, puis débranchez le système de la prise secteur et des périphériques. 2 Retirez le cadre avant s'il est installé. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 3 Tournez le verrou du loquet de dégagement, présent sur le capot du système, dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour le déverrouiller. Voir la figure 3-4 et la figure 3-5. 4 Soulevez le loquet situé sur la partie supérieure du système, puis faites glisser le capot vers l'arrière. 5 Saisissez le capot de chaque côté et soulevez-le avec précaution pour le retirer du système. Voir la figure 3-4 et la figure 3-5. REMARQUE : l'ouverture et la fermeture du système illustrées à la figure 3-4 s'appliquent également aux systèmes à quatre disques durs.106 Installation des composants du système Figure 3-4. Retrait et réinstallation du capot du système (systèmes à huit disques durs) 1 Loquet du capot du système 2 Verrou du loquet de dégagement 1 2Installation des composants du système 107 Figure 3-5. Retrait et réinstallation du capot du système (systèmes à douze disques durs) Fermeture du système 1 Soulevez le loquet du capot du système. 2 Placez le capot sur le châssis en le décalant légèrement vers l'arrière du système de façon à aligner les deux crochets du bord arrière du capot sur les languettes du bord arrière du châssis. Voir la figure 3-4 et la figure 3-5. 3 Faites glisser le capot vers l'avant du châssis, puis appuyez sur le loquet. 4 Tournez le verrou du loquet de dégagement dans le sens des aiguilles d'une montre pour fermer le capot. 5 Rebranchez le système et les périphériques sur leurs prises secteur, puis allumez le système. 1 Loquet du capot du système 2 Verrou du loquet de dégagement 1 2108 Installation des composants du système Carénage de refroidissement Un carénage de refroidissement dirige le flux d'air généré par les ventilateurs vers les processeurs et les barrettes de mémoire du système. Retrait du carénage de refroidissement PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 2 Saisissez et soulevez délicatement le carénage pour le retirer de la carte système. Voir la figure 3-6. Figure 3-6. Installation et retrait du carénage de refroidissement 1 Baies de ventilateur numérotées 2 Carénage de refroidissement 2 1Installation des composants du système 109 Installation du carénage de refroidissement 1 Alignez le carénage en prenant comme repère le centre des baies de ventilateur numérotées. 2 Appuyez sur le carénage de refroidissement pour l'insérer dans le châssis. 3 Refermez le système. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 4 Rebranchez le système sur la prise secteur et allumez-le, ainsi que les périphériques qui y sont connectés. Disques durs Votre système prend en charge des disques durs de 3,5 ou 2,5 pouces (SAS ou SATA) installés dans un support de 3,5 pouces remplaçable à chaud ou des disques internes câblés. Selon le châssis, les disques durs sont installés à l'intérieur ou à l'avant du système (voir la figure 3-1). Les disques durs installés à l'avant du système sont connectés à un fond de panier SAS via des supports prévus à cet effet et peuvent être configurés pour le remplacement à chaud. REMARQUE : les systèmes à disques durs câblés peuvent prendre en charge jusqu'à quatre disques durs SAS ou SATA de 3,5 pouces. Retrait d'un cache de disque dur PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache dans toutes les baies de disque dur vacantes. REMARQUE : cette section concerne uniquement les systèmes avec disques durs remplaçables à chaud. 1 Retirez le cadre avant. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 2 Saisissez l'avant du cache de disque dur, appuyez sur le levier d'éjection situé sur le côté droit, puis extrayez le cache de la baie de lecteur. Voir la figure 3-7. 110 Installation des composants du système Figure 3-7. Retrait ou installation d'un cache de disque dur Installation d'un cache de disque dur Alignez le cache de disque dur sur la baie de lecteur et insérez-le dans la baie jusqu'à ce que le levier de dégagement s'enclenche. Voir la figure 3-7. Retrait d'un disque dur remplaçable à chaud 1 Le cas échéant, retirez le cadre avant. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 2 À l'aide du logiciel de gestion RAID, préparez le disque dur en vue de son retrait. Attendez que les voyants de disque dur situés sur le support de lecteur indiquent que le lecteur peut être retiré en toute sécurité. Voir “Codes des voyants des disques durs”, à la page 24. Si le lecteur était en ligne, le voyant d'activité/panne vert clignote pendant sa mise hors tension. Une fois les deux voyants éteints, vous pouvez retirer le disque. 3 Appuyez sur le bouton de dégagement, puis ouvrez la poignée pour déverrouiller le lecteur. Voir la figure 3-8. 4 Extrayez le disque dur de la baie de lecteur. 5 Insérez un cache de disque dur dans la baie vacante. Voir “Installation d'un cache de disque dur”, à la page 110. 1 Cache de disque dur 2 Levier de dégagement 1 2Installation des composants du système 111 PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez installer un cache de disque dur dans toutes les baies de disque dur vacantes. Figure 3-8. Retrait et installation d'un disque dur remplaçable à chaud Installation d'un disque dur remplaçable à chaud PRÉCAUTION : utilisez uniquement des disques durs ayant été testés et homologués pour l'utilisation avec le fond de panier SAS/SATA. PRÉCAUTION : lorsque vous installez un disque dur, assurez-vous que les disques adjacents sont complètement installés. Si vous insérez un support de disque dur et tentez d'en verrouiller la poignée alors qu'un support de disque dur voisin n'est que partiellement installé, vous risquez d'endommager le ressort de protection de ce dernier et de le rendre inutilisable. PRÉCAUTION : pour éviter toute perte de données, assurez-vous que votre système d'exploitation prend en charge l'installation de lecteurs remplaçables à chaud. Voir la documentation fournie avec le système d'exploitation. PRÉCAUTION : certaines configurations système ne prennent pas en charge l'association de disques durs SATA et SAS. 1 Retirez le cadre avant. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 1 Bouton de dégagement 2 Poignée du support de disque dur 1 2112 Installation des composants du système 2 Si la baie est fermée par un cache, retirez-le. Voir “Retrait d'un cache de disque dur”, à la page 109. 3 Appuyez sur le bouton de dégagement se trouvant à l'avant du support de disque. 4 Le levier du support étant ouvert, insérez le disque dur dans la baie de lecteur jusqu'à ce qu'il touche le fond de panier. Voir la figure 3-8. 5 Refermez la poignée afin de verrouiller le lecteur. Retrait d'un disque dur installé dans un support Retirez les vis situées sur les rails coulissants du support, puis retirez le disque dur. Voir la figure 3-9. Figure 3-9. Installation d'un disque dur remplaçable à chaud dans un support de disque dur 1 Disque dur 2 Voyant SAS/SATA 3 Support de disque 4 Vis (4) 2 1 3 4Installation des composants du système 113 Installation d'un disque dur dans un support 1 Insérez le disque dur dans le support, connecteur vers l'arrière. Voir la figure 3-9. 2 Alignez les trous de vis du disque dur sur ceux du support de disque dur. Si la position est correcte, l'arrière du disque dur s'aligne sur l'arrière du support. 3 Fixez le disque dur sur le support à l'aide des quatre vis. Retrait d'un disque dur connecté par câble PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, débranchez le système de la prise secteur, puis déconnectez-le de tous les périphériques. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 3 Débranchez les câbles d'alimentation et de données du disque dur présent dans la baie de lecteur. 4 Appuyez sur la patte située sur le support de disque dur, puis extrayez le lecteur de la baie. Voir la figure 3-10.114 Installation des composants du système Figure 3-10. Retrait et installation d'un disque dur connecté par câble REMARQUE : si vous n'avez pas l'intention de remplacer le disque dur, retirez-le de son support (voir la figure 3-11), puis replacez ce dernier dans la baie de lecteur. 5 Remettez le capot en place. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. Installation d'un disque dur connecté par câble PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, débranchez le système de la prise secteur, puis déconnectez-le de tous les périphériques. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 1 Disque dur 2 Câble d'alimentation/de données 3 Patte 4 Support de lecteur 3 2 1 4Installation des composants du système 115 3 Retirez le support de disque dur existant en soulevant la patte située sur le support. Ensuite, extrayez le support du système. 4 Placez le disque dur dans son support. Voir “Installation d'un disque dur dans un support”, à la page 116. 5 Introduisez le disque dur dans la baie de lecteur. 6 Connectez le câble d'alimentation et de données au disque dur. • Pour connecter le disque dur au contrôleur SATA intégré (disques durs SATA uniquement), branchez le câble de données SATA sur le connecteur SATA de la carte système. Voir la figure 6-1. • Pour relier le disque dur à une carte contrôleur SAS RAID (disques durs SAS ou SATA), branchez le câble de données sur le connecteur situé sur le bord de la carte. Pour plus d'informations sur l'installation d'une carte contrôleur SAS, voir “Installation d'une carte d'extension”, à la page 144. 7 Remettez le capot en place. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 8 Rebranchez le système sur la prise secteur et allumez-le, ainsi que les périphériques connectés. 9 Accédez au programme de configuration du système et vérifiez que le contrôleur de disque dur est activé. Voir “Accès au programme de configuration du système”, à la page 72. 10 Quittez le programme de configuration du système et redémarrez le système. Voir la documentation fournie avec le disque dur pour les instructions d'installation du ou des logiciels requis pour son fonctionnement.116 Installation des composants du système Retrait d'un disque dur installé dans un support Retirez les vis situées sur les rails coulissants du support, puis retirez le disque dur. Voir la figure 3-11. Figure 3-11. Installation d'un disque dur connecté par câble dans un support *Les vis sont fournies avec les disques durs commandés auprès de Dell. Installation d'un disque dur dans un support 1 Insérez le disque dur dans le support, connecteur vers l'arrière. Voir la figure 3-11. 2 Alignez les trous de vis du disque dur sur ceux du support de disque dur. Si la position est correcte, l'arrière du disque dur s'aligne sur l'arrière du support. 3 Fixez le disque dur sur le support à l'aide des quatre vis. 1 Disque dur 2 Support du disque dur 3 Vis (4)* 1 3 2Installation des composants du système 117 Disques durs internes Tous les systèmes à douze disque durs prennent en charge deux disques durs internes (SAS ou SATA) de 2,5 pouces connectés par câble. Les disques durs internes sont connectés au fond de panier SAS. Il est recommandé d'installer le système d'exploitation sur les disques durs internes, dans une configuration RAID 1. Pour obtenir des informations sur la configuration RAID, voir la documentation RAID, à l'adresse : support.dell.com/manuals. Retrait d'une baie de disque dur interne PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, débranchez le système de la prise secteur, puis déconnectez-le de tous les périphériques. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 3 Soulevez le loquet situé sur la baie de disque dur interne et soulevez-la pour l'extraire du système. Voir la figure 3-12.118 Installation des composants du système Figure 3-12. Installation et retrait d'une baie de disque dur interne 1 Disques durs internes (2) 2 Loquet de dégagement 3 Baie de disque dur interne 4 Support 2 3 1 4Installation des composants du système 119 Installation d'une baie de disque dur interne PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, débranchez le système de la prise secteur, puis déconnectez-le de tous les périphériques. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 3 Soulevez le loquet situé sur la baie de disque dur interne et alignez la baie sur le support. 4 Faites pivoter le loquet pour verrouiller la baie. Retrait d'un disque dur interne d'une baie de disque dur interne Retirez les vis situées sur les côtés de la baie de disque dur interne et faites glisser le disque dur hors de la baie. Voir la figure 3-13.120 Installation des composants du système Figure 3-13. Installation et retrait d'un disque dur interne d'une baie de disque dur interne *Les vis sont fournies avec les disques durs commandés auprès de Dell. Installation d'un disque dur dans une baie 1 Insérez le disque dur dans la baie de disque dur interne, connecteur vers l'arrière jusqu'à ce qu'il s'aligne sur l'arrière de la baie. Voir la figure 3-13. 2 Fixez le disque dur sur le support du disque dur à l'aide des quatre vis. 1 Baie de disque dur interne 2 Loquet de dégagement 3 Vis (4) * 4 Disque dur interne 3 1 2 4Installation des composants du système 121 Lecteur optique (en option) Vous pouvez insérer un lecteur optique DVD-ROM ou DVD+/-RW SATA ultramince dans le panneau avant et le connecter au contrôleur SATA de la carte système. REMARQUE : les systèmes à douze disques durs ne prennent en charge qu'un lecteur optique USB externe. REMARQUE : les DVD sont uniquement des périphériques de données. Retrait d'un lecteur optique PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Retirez le cadre avant s'il est installé. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 2 Éteignez le système et les périphériques qui y sont connectés, puis débranchez le système de la prise secteur. 3 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 4 Déconnectez le câble du lecteur optique de l'arrière du lecteur. Faites attention au cheminement du câble du lecteur optique sous les pattes du châssis du système lorsque vous le retirez de la carte système et du lecteur. Par la suite, vous devrez reproduire la même disposition pour éviter que le câble ne soit coincé ou écrasé. 5 Pour retirer le lecteur, appuyez sur la patte de dégagement de couleur bleue située à l'arrière du lecteur optique, puis exercez une légère pression pour extraire le lecteur du système. Voir la figure 3-14. 6 Si vous n'envisagez pas d'installer un nouveau lecteur optique, remettez le cache en place.122 Installation des composants du système Figure 3-14. Retrait du lecteur optique Installation d'un lecteur optique PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Les dommages causés par une maintenance effectuée par une personne non autorisée par Dell ne sont pas couverts par votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Retirez le cadre avant s'il est installé. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 2 Éteignez le système et les périphériques qui y sont connectés, puis débranchez le système de la prise secteur. 3 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 4 Le cas échéant, retirez le cache du lecteur optique. Pour ce faire, appuyez sur la patte de dégagement de couleur bleue située à l'arrière du cache, puis exercez une pression pour extraire celui-ci du système. 1 Lecteur optique 2 Câble du lecteur optique 3 Patte de dégagement 2 3 1Installation des composants du système 123 5 Alignez le lecteur optique sur l'ouverture correspondante du panneau avant. Voir la figure 3-14. 6 Insérez le lecteur optique jusqu'à ce que le loquet s'enclenche. 7 Connectez le câble du lecteur optique à l'arrière du lecteur. Vous devez acheminer correctement ces câbles sous les pattes du châssis du système pour éviter qu'ils ne soient coincés ou écrasés. Voir la Figure 3-1. 8 Connectez le câble de données à la carte système, et le câble d'interface au connecteur SAS_B du fond de panier. Voir la figure 6-1. 9 Refermez le système. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 10 Le cas échéant, réinstallez le cadre avant. Voir “Retrait du cadre avant”, à la page 104. 11 Rebranchez le système et les périphériques sur leurs prises secteur, puis allumez le système. Ventilateurs Votre système contient quatre ventilateurs, à un ou deux moteurs selon la configuration de votre système. Ils assurent le refroidissement du processeur, des cartes PCI et des barrettes de mémoire. Les systèmes équipés de blocs d'alimentation redondants contiennent également un ventilateur monomoteur pour assurer le refroidissement des blocs d'alimentation. REMARQUE : les systèmes à disques durs connectés par câble ne contiennent que quatre ventilateurs monomoteur. REMARQUE : le retrait ou l'installation à chaud des ventilateurs n'est pas pris en charge. REMARQUE : en cas de problème dû à un ventilateur spécifique, vous pourrez facilement identifier et remplacer l'élément défectueux en recherchant le numéro indiqué par le logiciel de gestion du système dans l'assemblage de ventilateurs. Retrait d'un ventilateur AVERTISSEMENT : le ventilateur peut continuer à tourner pendant un certain temps après l'arrêt du système. Attendez que le ventilateur arrête de tourner avant de le retirer du système.124 Installation des composants du système AVERTISSEMENT : n'utilisez pas le système sans les ventilateurs. PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Éteignez le système et les périphériques qui y sont connectés, puis débranchez le système de la prise secteur. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 3 Le cas échéant, retirez le carénage de refroidissement. Voir “Retrait du carénage de refroidissement”, à la page 108. 4 Débranchez le câble d'alimentation du ventilateur connecté à la carte système. Voir la figure 3-16. REMARQUE : pour retirer les ventilateurs 3 et 4, retirez d'abord la carte contrôleur de stockage. Voir “Retrait de la carte contrôleur de stockage”, à la page 149. REMARQUE : pour retirer le ventilateur 5 dans les systèmes à douze disques durs, retirez le support et la baie de disque dur interne. Voir “Retrait d'une baie de disque dur interne”, à la page 117. 5 Appuyez sur la patte de dégagement en maintenant les bords du ventilateur, puis soulevez celui-ci dans un mouvement rectiligne pour l'extraire de son support. Voir la figure 3-15 et la figure 3-16.Installation des composants du système 125 Figure 3-15. Retrait et réinstallation d'un ventilateur (système à huit disques durs) 1 Ventilateurs (5) 2 Patte de dégagement 3 Câble du ventilateur 1 2 3126 Installation des composants du système Figure 3-16. Retrait et réinstallation d'un ventilateur (système à douze disques durs) 1 Ventilateurs (5) 2 Patte de dégagement 3 Câble du ventilateur 1 2 3Installation des composants du système 127 Réinstallation d'un ventilateur de refroidissement 1 Alignez le ventilateur en tournant le côté muni du câble d'alimentation vers l'arrière du système. 2 Insérez le ventilateur dans l'assemblage de ventilateurs jusqu'à ce qu'il s'enclenche à fond. Voir la figure 3-15 et la figure 3-16. 3 Branchez le câble d'alimentation du ventilateur au connecteur correspondant de la carte système. 4 Faites passer le câble d'alimentation par les guides du châssis. REMARQUE : pour les systèmes à douze disques durs, réinstallez d'abord le support et la baie de disque dur interne. Voir “Installation d'une baie de disque dur interne”, à la page 119. 5 Réinstallez le carénage de refroidissement. Voir “Installation du carénage de refroidissement”, à la page 109. 6 Refermez le système. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 7 Rebranchez le système sur la prise secteur et allumez-le, ainsi que les périphériques qui y sont connectés. Blocs d'alimentation Votre système prend en charge les blocs d'alimentation suivants : • Les systèmes à disques durs connectés par câble prennent en charge une puissance de 480 W (bloc d'alimentation non redondant) • Les systèmes à disques durs remplaçables à chaud prennent en charge une puissance de 750 W/1100 W (bloc alimentation redondant) REMARQUE : la puissance maximale (en watts) est indiquée sur l'étiquette du bloc d'alimentation. Si deux blocs sont installés, le second est utilisé comme bloc d'alimentation redondant remplaçable à chaud. En mode redondant, le système répartit la charge de la puissance disponible entre les deux blocs d'alimentation pour une plus grande efficacité. Si vous retirez un bloc d'alimentation alors que le système est sous tension, la totalité de la puissance disponible est utilisée par le bloc d'alimentation restant.128 Installation des composants du système PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, vous devez, dans le cas d'une configuration redondante, installer un cache de bloc d'alimentation sur la baie PS2. Voir “Installation d'un cache de bloc d'alimentation”, à la page 130". REMARQUE : si le système est doté d'un seul bloc d'alimentation, celui-ci doit être installé dans la baie PS1. Retrait d'un bloc d'alimentation redondant PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. PRÉCAUTION : le système ne peut fonctionner normalement que si au moins un bloc d'alimentation est installé. Si le système comprend deux blocs d'alimentation, ne retirez et ne remplacez qu'un seul bloc d'alimentation à la fois lorsque le système est sous tension. 1 Débranchez le câble d'alimentation de la source d'alimentation électrique. 2 Débranchez le câble d'alimentation du bloc d'alimentation, puis retirez les bandes Velcro des câbles du système. REMARQUE : vous devrez peut-être débloquer et relever le passe-câbles en option, s'il gêne le retrait du bloc d'alimentation. Pour plus d'informations sur le passe-câbles, voir la documentation du système relative au rack. 3 Appuyez sur le levier du loquet de dégagement, puis retirez le bloc d'alimentation du châssis. Voir la figure 3-17. REMARQUE : installez un cache à la place du bloc d'alimentation si vous ne réinstallez pas celui-ci. Voir “Installation d'un cache de bloc d'alimentation”, à la page 130.Installation des composants du système 129 Figure 3-17. Retrait et installation d'un bloc d'alimentation redondant Installation d'un bloc d'alimentation redondant 1 Vérifiez que les deux blocs d'alimentation sont de même type et qu'ils ont la même puissance maximale de sortie. REMARQUE : la puissance maximale (en watts) est indiquée sur l'étiquette du bloc d'alimentation. 2 Insérez le nouveau bloc d'alimentation dans le châssis jusqu'à ce qu'il s'emboîte complètement et que le loquet de dégagement s'enclenche. Voir la figure 3-17. REMARQUE : si vous avez débloqué le passe-câbles à l'étape 2 de la procédure précédente, remettez-le en place. Pour plus d'informations sur le passe-câbles, voir la documentation du système relative au rack. 3 Connectez le câble d'alimentation au bloc d'alimentation et branchez son autre extrémité sur une prise secteur. 1 Bloc d'alimentation 2 Poignée du bloc d'alimentation 3 Bande Velcro 4 Loquet de dégagement 1 3 2 4130 Installation des composants du système PRÉCAUTION : en branchant le câble d'alimentation, fixez-le à l'aide de la bande Velcro. REMARQUE : après avoir installé, remplacé ou ajouté à chaud un nouveau bloc d'alimentation dans un système à deux blocs d'alimentation, patientez quelques secondes pour que le système reconnaisse le bloc d'alimentation et détermine son état. Le voyant du bloc d'alimentation s'allume en vert si ce dernier fonctionne normalement (voir la figure 1-7). Retrait d'un cache de bloc d'alimentation Si vous installez un second bloc d'alimentation, tirez le cache installé dans la baie PS2 pour l'extraire. PRÉCAUTION : dans le cas d'une configuration redondante, vous devez installer un cache dans la baie de bloc d'alimentation PS2 pour assurer un refroidissement correct du système. Retirez le cache uniquement si vous installez un second bloc d'alimentation. Installation d'un cache de bloc d'alimentation REMARQUE : le cache de bloc d'alimentation ne doit être installé que dans la baie d'alimentation PS2. Pour installer le cache de bloc d'alimentation, alignez-le avec la baie d'alimentation et insérez-le dans le châssis jusqu'à ce qu'il s'enclenche. Retrait d'un bloc d'alimentation non redondant PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit.Installation des composants du système 131 1 Éteignez le système et les périphériques qui y sont connectés. 2 Déconnectez le câble d'alimentation du bloc d'alimentation et retirez les bandes Velcro utilisées pour attacher les câbles du système. REMARQUE : vous devrez peut-être débloquer et relever le passe-câbles en option, s'il gêne le retrait du bloc d'alimentation. Pour plus d'informations sur le passe-câbles, voir la documentation du système relative au rack. REMARQUE : retirez le support de fixation du câble d'alimentation qui maintient en place les câbles du système. Pour plus d'informations, voir le Guide de mise en route fourni avec le système. 3 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. Débranchez tous les câbles d'alimentation reliant le bloc d'alimentation à la carte système, aux disques durs et au lecteur optique. Voir la figure 3-18. 4 Retirez les vis et le support qui fixent le bloc d'alimentation sur le châssis. 5 Soulevez le bloc d'alimentation pour le retirer du châssis. Voir la figure 3-18.132 Installation des composants du système Figure 3-18. Retrait et installation d'un bloc d'alimentation non redondant 6 3 7 4 5 1 2Installation des composants du système 133 Installation d'un bloc d'alimentation non redondant REMARQUE : cette section concerne uniquement les systèmes à disques durs connectés par câble. 1 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 2 Insérez à fond le nouveau bloc d'alimentation dans le châssis, installez un support à l'arrière du bloc d'alimentation, puis serrez les vis pour fixer le bloc au châssis. Voir la figure 3-18. 3 Branchez le câble d'alimentation sur le bloc d'alimentation. 4 Branchez les câbles d'alimentation sur la carte système, les disques durs et le lecteur optique. 5 Branchez le câble sur une prise d'alimentation. 6 Remettez le capot en place. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 7 Mettez le système et les périphériques qui y sont connectés sous tension. Mémoire système Le système prend en charge des barrettes de mémoire DIMM DDR3 à registres (RDIMM) ou des barrettes de mémoire DIMM ECC sans tampon (UDIMM). Les barrettes de mémoire DIMM à simple ou double rangée de connexions peuvent être cadencées à 1 067 ou 1 333 MHz, et les barrettes à quadruple rangée à 1 067 MHz. Le système comporte huit connecteurs de mémoire, répartis en deux jeux de quatre (un jeu pour chaque processeur). Chaque jeu de quatre supports est organisé en trois canaux. Deux barrettes de mémoire DIMM pour le canal 0 et une pour les canaux 1 et 2. Le premier support de chaque canal est identifié par des leviers de dégagement de couleur blanche. 1 Support 2 Vis (2) 3 Bloc d'alimentation 4 Câble d'alimentation 8 broches 5 Câble d'alimentation du lecteur optique 6 Câble d'alimentation 24 broches 7 Câble d'alimentation SATA134 Installation des composants du système La capacité de mémoire maximale prise en charge par votre système varie en fonction du type et de la taille des barrettes de mémoire utilisées : • Les barrettes de mémoire RDIMM à simple, double et quadruple rangée de connexions de 1, 2, 4, 8 et 16 Go sont prises en charge jusqu'à concurrence de 128 Go. REMARQUE : les systèmes à disques durs connectés par câble ne prennent pas en charge les barrettes de mémoire DIMM de 8 et 16 Go. Les barrettes RDIMM sont prises en charge jusqu'à concurrence de 32 Go. • Les barrettes de mémoire UDIMM de 1 Go et 2 Go sont prises en charge jusqu'à concurrence de 16 Go. Consignes générales pour l'installation des modules de mémoire Pour optimiser les performances du système, observez les consignes générales suivantes lorsque vous configurez la mémoire système. REMARQUE : le non-respect de ces consignes peut empêcher le système de démarrer ou de générer une sortie vidéo. • Les barrettes de mémoire RDIMM et UDIMM ne peuvent pas être associées. • Tous les canaux comportant des barrettes de mémoire doivent, à l'exception des canaux vacants, avoir la même configuration. • La configuration des barrettes de mémoire doit être identique pour chaque processeur. • Des barrettes de mémoire de tailles différentes peuvent être associées dans une configuration A1-A4 ou B1-B4 (par exemple, 2 Go et 4 Go), mais tous les canaux utilisés doivent avoir une configuration identique. • En mode Optimiseur, les barrettes de mémoire sont installés dans l'ordre numérique des logements, en commençant par A1 ou B1. • Pour la mise en miroir de la mémoire ou le mode Fonctions ECC avancées, le canal le plus éloigné du processeur n'est pas utilisé et les barrettes de mémoire sont installées à partir du canal A1 ou B1, suivi du canal A2 ou B2. • Le mode Fonctions ECC avancées nécessite des barrettes de mémoire utilisant des largeurs de périphérique DRAM x4 ou x8.Installation des composants du système 135 • Pour chaque canal, la vitesse de la mémoire dépend de la configuration de la mémoire : – Pour les barrettes de mémoire à simple ou double rangée de connexions : • Une configuration à une barrette de mémoire par canal prend en charge jusqu'à 1 333 MHz. • Une configuration à deux barrettes de mémoire par canal prend en charge jusqu'à 1 067 MHz. – Pour les barrettes de mémoire à quadruple rangée de connexions : • Une configuration à une barrette de mémoire par canal prend en charge jusqu'à 1 067 MHz. • Les configurations à deux barrettes de mémoire par canal sont limitées à 800 MHz, indépendamment de la vitesse des barrettes. • Si des barrettes de mémoire à quadruple rangée de connexions sont associées à des barrettes à simple ou double rangée, elles doivent être installées dans les supports munis de leviers de dégagement blancs. • Si les vitesses des barrettes de mémoire installées sont différentes, les barrettes fonctionnent à la vitesse de la ou des barrettes de mémoire les plus lentes. Recommandations spécifiques à chaque mode Trois canaux de mémoire sont alloués à chaque processeur. Le nombre de canaux utilisés et les configurations autorisées dépendent du mode sélectionné pour la mémoire. Prise en charge du mode Fonctions ECC avancées (Lockstep) Dans cette configuration, les deux canaux situés le plus près du processeur sont associés en un canal unique de 128 bits. Ce mode prend en charge la fonction de correction d'erreurs par périphérique SDDC (Single Device Data Correction) pour les barrettes de mémoire x4 et x8. Les barrettes de mémoire doivent être de même taille, vitesse et technologie dans les logements correspondants.136 Installation des composants du système Prise en charge de la mise en miroir de la mémoire Le système prend en charge la mise en miroir de la mémoire si des barrettes de mémoire identiques sont installées dans les deux canaux les plus proches du processeur (les barrettes ne doivent pas être installées dans le canal le plus éloigné). La mise en miroir doit être activée dans le programme de configuration du système. Dans une configuration en miroir, la mémoire système totale disponible équivaut à la moitié de la mémoire physique totale installée. Mode Optimiseur (canal indépendant) Lorsque ce mode est activé, les trois canaux contiennent des barrettes de mémoire identiques. Ce mode permet d'exploiter une capacité mémoire totale plus élevée, mais ne prend pas en charge les configurations SDDC comprenant des barrettes de mémoire x8. Il prend également en charge une configuration minimale à canal unique d'une barrette de mémoire de 1 Go par processeur. Le tableau 3-1 et le tableau 3-2 présentent des exemples de configuration de mémoire conformes aux consignes énoncées dans cette section. Les exemples présentent des configurations de barrettes identiques ainsi que la mémoire physique et la mémoire disponible. Ces tableaux ne présentent pas les configurations à barrettes de mémoire mixtes ou à quadruple rangée de connexions et ne tiennent pas compte de la vitesse de chaque configuration. REMARQUE : les barrettes de mémoire DIMM de 8 Go sont uniquement compatibles avec les systèmes à disques durs remplaçables à chaud.Installation des composants du système 137 Tableau 3-1. Exemples de configuration de barrettes de mémoire RDIMM à simple et double rangée de connexions (par processeur) Mode de mémoire Taille de la barrette de mémoire Supports de barrettes de mémoire Monoprocesseur Biprocesseur 4 1 2 3 Mémoire physique (Go) Mémoire disponible (Go) Mémoire physique (Go) Mémoire disponible (Go) Optimiseur 1 Go X X X X X X X X X X 1 2 3 4 tout 2 4 6 8 tout 2 Go X X X X X X X X X X 2 4 6 8 tout 4 8 12 16 tout 4 Go X X X X X X X X X X 4 8 12 16 tout 8 16 24 32 tout 8 Go X X X X X X X X X X 8 16 24 32 tout 16 32 48 64 tout 16 Go X X X X X X X X X X 16 32 48 64 tout 32 64 96 128 tout Fonctions ECC avancées 1 2 Go X X 4 tout 8 tout 4 Go X X 8 tout 16 tout 8 Go X X 16 tout 32 tout 16 Go X X 32 tout 64 tout138 Installation des composants du système 1.Requiert des barrettes de mémoire x4 ou x8. Mise en miroir 2 Go X X 4 2 8 4 4 Go X X 8 4 16 8 8 Go X X 16 8 32 16 16 Go X X 32 16 64 32 Tableau 3-2. Exemples de configuration de barrettes de mémoire UDIMM (par processeur) Mode de mémoire Taille de la barrette de mémoire Supports de barrettes de mémoire Monoprocesseur Biprocesseur 4 1 2 3 Mémoire physique (Go) Mémoire disponible (Go) Mémoire physique (Go) Mémoire disponible (Go) Optimiseur 1 Go X X X X X X X X X X 1 2 3 4 tout 2 4 6 8 tout 2 Go X X X X X X X X X X 2 4 6 8 tout 4 8 12 16 tout Fonctions ECC avancées 1 1 Go X X 2 tout 4 tout 2 Go X X 4 tout 8 tout Mise en miroir 1 Go X X 2 1 4 2 2 Go X X 4 2 8 4 Tableau 3-1. Exemples de configuration de barrettes de mémoire RDIMM à simple et double rangée de connexions (par processeur) (suite) Mode de mémoire Taille de la barrette de mémoire Supports de barrettes de mémoire Monoprocesseur Biprocesseur 4 1 2 3 Mémoire physique (Go) Mémoire disponible (Go) Mémoire physique (Go) Mémoire disponible (Go)Installation des composants du système 139 Installation de barrettes de mémoire AVERTISSEMENT : les barrettes de mémoire restent chaudes un certain temps après la mise hors tension du système. Attendez qu'elles refroidissent avant de les manipuler. Tenez-les par les bords en évitant de toucher leurs composants. PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, puis débranchez le système de la prise secteur. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 3 Retirez le carénage de refroidissement. Voir “Retrait du carénage de refroidissement”, à la page 108. 4 Identifiez les supports de barrettes de mémoire. Voir la figure 6-1. 5 Appuyez sur les pattes de dégagement du support de barrette de mémoire (voir la figure 3-19), puis écartez-les afin d'insérer la barrette de mémoire dans le support. 6 Tenez chaque barrette par les bords, sans toucher la partie centrale.140 Installation des composants du système Figure 3-19. Installation et retrait d'une barrette de mémoire 7 Alignez le connecteur de bord de la barrette de mémoire sur le détrompeur du support, puis insérez la barrette dans le support. REMARQUE : le support de barrette de mémoire est doté d'un détrompeur qui permet d'insérer la barrette dans le bon sens. 8 Appuyez sur la barrette de mémoire avec les pouces afin de la verrouiller dans le support. Si la barrette de mémoire est installée correctement, les pattes de dégagement du support s'alignent sur celles des autres supports pourvus de barrettes de mémoire. 9 Répétez la procédure décrite de l'étape 5 à l'étape 8 pour installer les barrettes restantes. Voir le tableau 3-2. 10 Réinstallez le carénage de refroidissement. Voir “Installation du carénage de refroidissement”, à la page 109. 11 Refermez le système. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 1 Barrette de mémoire 2 Pattes de dégagement du support de barrette de mémoire (2) 3 Détrompeur 2 1 3Installation des composants du système 141 12 Démarrez le système, appuyez sur pour accéder au programme de configuration du système et vérifiez les paramètres System Memory (Mémoire système) de l'écran System Setup (Configuration du système). L'ordinateur doit normalement déjà avoir modifié la valeur pour prendre en compte la mémoire qui vient d'être installée. 13 Si la valeur est incorrecte, il se peut qu'une ou plusieurs des barrettes de mémoire ne soient pas installées correctement. Recommencez la procédure décrite de l'étape 2 à l'étape 12 en vérifiant que les barrettes de mémoire sont correctement emboîtées dans leurs supports. 14 Exécutez le test de mémoire des diagnostics du système. Voir “Exécution des diagnostics intégrés du système”, à la page 210. Retrait de barrettes de mémoire AVERTISSEMENT : les barrettes de mémoire restent chaudes un certain temps après la mise hors tension du système. Attendez qu'elles refroidissent avant de les manipuler. Tenez-les par les bords en évitant de toucher leurs composants. PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, puis débranchez le système de la prise secteur. 2 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 3 Retirez le carénage de refroidissement. Voir “Retrait du carénage de refroidissement”, à la page 108. 4 Identifiez les supports de barrettes de mémoire. Voir la figure 6-1.142 Installation des composants du système 5 Appuyez sur les pattes de dégagement situées à chaque extrémité du support, puis écartez-les pour éjecter la barrette de mémoire. Voir la figure 3-19. Tenez chaque barrette par les bords, sans toucher la partie centrale. 6 Réinstallez le carénage de refroidissement. Voir “Installation du carénage de refroidissement”, à la page 109. 7 Refermez le système. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 8 Rebranchez le système et les périphériques sur leur source d'alimentation électrique, puis mettez-les sous tension. Cartes d'extension et cartes de montage pour carte d'extension Votre système prend en charge jusqu'à quatre cartes d'extension PCI Express (PCIe) installées sur les connecteurs d'une carte de montage pour carte d'extension. En fonction de sa configuration, le système peut être équipé de la carte de montage 1 ou 2 : • La carte de montage pour carte d'extension 1 comporte trois logements de carte d'extension PCIe x4 de génération 2 et un logement PCIe x8 de génération 2. • La carte de montage pour carte d'extension 2 comporte un logement de carte d'extension PCIe x4 de génération 2 et un logement PCIe x16 de génération 2. PRÉCAUTION : vous ne pouvez installer les cartes d'extension que dans les logements de la carte de montage pour carte d'extension. N'essayez pas d'installer les cartes d'extension directement sur le connecteur de carte de montage de la carte système. Consignes d'installation des cartes d'extension • Les logements de carte d'extension peuvent accueillir des cartes pleine hauteur, de mi-longueur. • Les logements de carte d'extension sont remplaçables à chaud.Installation des composants du système 143 • Les cartes d'extension PCI Express de génération 2 sont compatibles avec tous les logements. • Tous les logements sont dotés de connecteurs de type x8. PRÉCAUTION : pour assurer un refroidissement correct du système, seule une des deux cartes d'extension peut avoir une consommation électrique supérieure à 15 W (jusqu'à 25 W au maximum), contrôleur de stockage intégré exclu. • Le tableau 3-4 indique les cartes d'extension à installer pour maintenir un refroidissement correct et optimiser l'adaptabilité. Il convient d'installer d'abord, dans le logement indiqué, les cartes d'extension dont le niveau de priorité est le plus élevé. Toutes les autres cartes d'extension doivent être installées selon leur ordre de priorité en suivant celui des logements. Tableau 3-3. Ordre de priorité pour l'installation de cartes d'extension (carte de montage 1) Priorité de la carte Type de carte Priorité du logement Puissance max. autorisée Carte de 25 W 1 PERC S300/S100 1, 2 2 O 2 PERC H800 3, 2 2 O 3 Contrôleur PERC 6/E 3, 2 2 O 4 SAS 5/E 3, 2 2 O 5 Contrôleurs SCSI 3, 2 2 O 6 HPCC 2, 1 2 O 7 Fibre Channel 2, 1 2 O 8 Carte réseau 10 Go 2, 1 2 O 9 Toutes les autres cartes réseau 1, 2 2 N 10 Toutes les autres cartes de stockage interne Dell 4 1 O 11 Cartes de stockage autres que Dell 1, 2 2 N* * Selon disponibilité144 Installation des composants du système Tableau 3-4. Ordre de priorité pour l'installation de cartes d'extension (carte de montage 2) Installation d'une carte d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Déballez la carte d'extension et préparez-la en vue de son installation. Pour connaître la marche à suivre, voir la documentation fournie avec la carte. 2 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, puis débranchez le système de la prise secteur. 3 Ouvrez le système. Voir “Ouverture du système”, à la page 105. 4 Retirez le carénage de refroidissement. Voir “Retrait du carénage de refroidissement”, à la page 108. 5 Ouvrez le loquet de la carte d'extension et retirez la plaque de recouvrement. Voir la figure 3-20. Priorité de la carte Type de carte Priorité du logement Puissance max. autorisée Carte de 25 W 1 SAS 6/iR 2 1 O 2 PERC 6/i 2 1 O 3 PERC H700* 2 1 O 4 PERC H200* 2 1 O 5 Toutes les autres cartes réseau 1 1 N* 6 Cartes de stockage autres que Dell 1 1 N* * Selon disponibilitéInstallation des composants du système 145 REMARQUE : conservez cette plaque au cas où il serait nécessaire de retirer la carte d'extension. L'installation de plaques de recouvrement sur les connecteurs vacants est obligatoire pour la validité de l'homologation FCC du système. Ces plaques empêchent la poussière et les saletés de pénétrer dans le système, et facilitent le refroidissement et la ventilation de ce dernier. 6 Tenez la carte par les bords, puis positionnez-la en alignant son connecteur de bord de carte avec le connecteur de carte d'extension correspondant de la carte de montage. 7 Insérez le connecteur de bord de carte dans le connecteur de carte d'extension et enclenchez la carte à fond. 8 Fermez le loquet de la carte d'extension. Voir la figure 3-20. Figure 3-20. Installation ou retrait d'une carte d'extension 9 Connectez tous les câbles requis sur la carte d'extension. 1 Carte de montage pour carte d'extension 2 Loquet de la carte d'extension 3 Carte d'extension 3 2 1146 Installation des composants du système 10 Refermez le système. Voir “Fermeture du système”, à la page 107. 11 Rebranchez le système sur la prise secteur et allumez-le, ainsi que les périphériques qui y sont connectés. Retrait d'une carte d'extension PRÉCAUTION : la plupart des réparations ne peuvent être effectuées que par un technicien de maintenance agréé. N'effectuez que les opérations de dépannage et les petites réparations autorisées par la documentation de votre produit, ou selon les instructions fournies en ligne ou par téléphone par l'équipe de maintenance et d'assistance technique. Tout dommage causé par une réparation non autorisée par Dell est exclu de votre garantie. Consultez et respectez les consignes de sécurité fournies avec votre produit. 1 Mettez le système et les périphériques connectés hors tension, puis débranchez le système de la prise secteur. 2 Ouv